Vous êtes sur la page 1sur 4

WIGOS

Le Système mondial intégré des systèmes


d’observation de l’OMM
Le futur pôle d’observation du temps, du climat et
de l’eau pour notre planète
Satellite à défilement Satellite
pour l’observation des ressources météorologique
Satellite terrestres géostationnaire
météorologique
à défilement
Aéronef de recherche
à haute altitude

Avion de ligne international

Station de Aéronef de recherche Radiosonde


référence météorologique
pour la pollution
atmosphérique
Station de réception Aéronef
au sol pour sans pilote
Station
satellite météorologique
météorologique automatique
Pluviomètres et
Navire limnimètres Profileur du vent
d’observation automatiques
bénévole

Bouée
flottante Station Radar
Avion de d’observation transhorizon
ligne météorologique

Illustration de certains des multiples systèmes d’observation utilisés au sol, en mer, dans l’atmopshère et dans l’espace pour
surveiller le temps, le climat, l’eau et les autres variables connexes. Un des principaux objectifs du WIGOS est de réaliser
leur intégration de façon efficace et efficiente.

Qu’est-ce que le WIGOS? et des systèmes exploités par des partenaires internatio-
naux. Associé au Système d’information de l’OMM (SIO),
Le Système mondial intégré des systèmes d’observation le WIGOS permettra à l’ensemble des Membres et des
de l’OMM (WIGOS) est un dispositif qui regroupe l’en- programmes de l’OMM de fournir des observations et
semble des moyens mis en œuvre pour l’amélioration des produits météorologiques, climatologiques, hydro-
et l’évolution des systèmes mondiaux d’observation de logiques et environnementaux qui seront précis, fiables
l’OMM. Il vise à promouvoir l’évolution méthodique des et disponibles en temps voulu, et qui se traduiront par
systèmes mondiaux actuels d’observation de l’OMM, en une amélioration des services fournis.
particulier, le Système mondial d’observation (SMO), la
Veille de l’atmosphère globale (VAG), le Système mondial
d’observation du cycle hydrologique (WHYCOS), aux Pourquoi nous avons besoin du WIGOS
fins d’un système intégré, complet et coordonné. Il vise
à satisfaire, au moindre coût et de façon constante, les Dans le passé, les systèmes d’observation de l’OMM ont
besoins des Membres de l’OMM en matière d’observation, été élaborés et administrés séparément pour répondre
qui sont en perpétuelle évolution, tout en assurant une à un ensemble de besoins très divers. Du fait de cette
meilleure coordination du système d’observation de l’OMM grande diversité, il est apparu des incompatibilités, des
lacunes, des chevauchements d’activité et les coûts glo-
baux ont augmenté. Les capacités d’observation actuelles
ne permettent pas de répondre aux besoins actuels et à
venir des Membres et ne produisent pas tous leurs effets
bénéfiques potentiels. En revanche, la demande de données,
de produits et de services de qualité, fournis au moindre
coût et avec régularité, destinés à satisfaire les besoins très
divers des utilisateurs finals, augmente régulièrement. Si
l’on poursuit ce développement de façon non coordonnée,
ces problèmes vont s’aggraver et empêcheront l’OMM de
dûment faire face aux défis à venir.

Les fonctions remplies par le WIGOS sont capitales pour


l’avenir de l’OMM. La mise en œuvre de ce système per-
Tsunami dans le Nord-Est du Japon, mars 2011 mettra aux Membres, en collaboration avec des organismes
2
nationaux, de répondre aux besoins des pays en matière sous-systèmes existants pour les observations en surface
d’observation afin d’améliorer la diffusion en temps voulu et dans l’espace, dont il renforcera la valeur, tout en jetant
de bulletins et d’avis sur les manifestations météorologiques les bases de l’intégration des dernières et nouvelles tech-
et climatiques extrêmes. Elle leur permettra également nologies en matière d’observation.
d’améliorer les services de surveillance et de prévision
météorologiques, climatologiques, hydrologiques et envi- Technologie: Grâce à l’amélioration et aux progrès rapides
ronnementaux, et de s’adapter à l’évolution du climat et à que connaissent les techniques d’observation, les données
ses effets, en particulier dans les pays en développement qui en découleront seront d’autant plus performantes sur
et les pays les moins avancés. La mise en œuvre du WIGOS les plans de la capacité, de la fiabilité, de la qualité, des
améliorera aussi la capacité des Membres à satisfaire les délais et des coûts. Pour mettre cela à profit, le WIGOS
mandats nationaux toujours plus vastes et à mieux faire appliquera les normes internationales et les meilleures
connaître les Services météorologiques et hydrologiques pratiques définies par l’OMM et ses partenaires.
nationaux (SMHN) et les autres organismes dont le travail
est axé sur les questions environnementales. Qualité: La capacité à répondre aux besoins et aux attentes
des usagers en matière de qualité est capitale pour la
Le WIGOS est essentiel en ce qu’il permet de tirer avantage réussite du WIGOS. Il faudra pour cela mener un examen
sur le plan socioéconomique d’un large éventail de produits approfondi des pratiques ayant cours dans le cadre des
et de services se rapportant aux compétences de base systèmes d’observation de l’OMM existants. La stratégie
de l’OMM dans le domaine des catastrophes naturelles de mise en œuvre définira tous les processus relevant du
météorologiques, climatiques, hydrologiques et connexes. Système de gestion de la qualité, y compris les directives
Il est impératif de mettre en œuvre le WIGOS si l’Organi- aux fins d’un contrôle efficace.
sation veut tirer le meilleur parti des progrès enregistrés
dans les techniques d’observation et des nouveaux types Gestion efficace: L’une des grandes priorités de la mise
de données prises en compte dans les plans stratégiques en œuvre du WIGOS sera de mettre en place un cadre
de la VAG et du WHYCOS ainsi que dans les perspectives de gouvernance bien établi et une gestion plus efficace à
d’avenir du SMO à l’horizon 2025. tous les niveaux. Le WIGOS répond à un besoin urgent de
puissants mécanismes de collaboration, et il favorisera le
développement d’engagements réciproques et des rôles
Comment s’intègre le WIGOS dans les futures priorités de et responsabilités de toutes les parties intéressées.
l’OMM
Renforcement des capacités: La mise en place d’une
Le rôle joué par le WIGOS est essentiel pour faire face stratégie de renforcement des capacités qui soit efficace
aux nouvelles activités de l’OMM, telles que l’intégration est un élément essentiel de la mise en œuvre du WIGOS.
des observations émanant de la Veille mondiale de la Les plans régionaux, sous régionaux et nationaux établis
cryosphère et pour fournir les observations nécessaires au à cette fin devront présenter des activités de formation
Cadre mondial pour les services climatologiques (CMSC) spécialisée, en particulier pour les SMHN des pays les
et aux activités de réduction des risques de catastrophes moins avancés, des pays en développement enclavés et des
et de météorologie aéronautique. petits États insulaires en développement. Le renforcement
des capacités ne se limite pas aux aspects scientifiques et
Pour une prestation de services climatologiques de qualité, technologiques, mais englobe aussi les activités de mise
il faut mettre en place une composante d’observation qui en valeur des ressources humaines, de mobilisation de
soit coordonnée et complète et qui ne puisse être fournie ressources ainsi que de communication et de sensibilisation.
que par les Membres de l’OMM et les partenaires nationaux
et internationaux de l’Organisation. Le WIGOS a notamment
pour objectif de satisfaire ce besoin grâce à la fourniture Qui va mettre en place le WIGOS?
d’observations de longue durée qui sont compatibles,
garanties et contrôlées sur le plan de la qualité et bien La mise en place du WIGOS occasionnera des défis à tous
documentées. les niveaux, et nécessitera le plein engagement et un fort
soutien des Membres, au sein des pays et de tous les

Le plan d’action: Comment fonctionnera le WIGOS

L’expérience acquise dans le cadre des projets de démons-


tration et des projets pilotes relatifs au WIGOS a facilité la
mise en œuvre du système, qui devrait avoir lieu de 2012 à
2015. Le processus sera axé sur l’élaboration et l’application
d’un cadre pour une meilleure gouvernance, ainsi qu’une
meilleure gestion, intégration et optimisation des systèmes
d’observation actuels, et il établira les bases d’un système
qui sera opérationnel à compter de 2016.

Besoins: L’élaboration du WIGOS sera axée sur les besoins.


Il sera capital de procéder à un examen exhaustif des
priorités et des besoins nouveaux relatifs à l’ensemble Formation relative au fonctionnement d’une station
des programmes de l’OMM. Le WIGOS s’appuiera sur les météorologique automatique

3
conseils régionaux et toutes les commissions techniques
de l’OMM. Une coopération et coordination étroites sur
les plans technique, opérationnel et administratif seront
essentielles. Une des premières étapes en vue du fonction-
nement intégré des systèmes d’observation consistera à
adopter les meilleures pratiques relevées dans les systèmes
d’observations nationaux et à assurer la compatibilité avec
le SIO. Il faudra notamment que l’évolution des systèmes
d’observation se fasse conformément à la stratégie et
aux manuels élaborés pour la mise en œuvre du WIGOS.
Les Membres devront renforcer la coopération entre les
services météorologiques, hydrologiques et maritimes ou
océanographiques lorsque ceux-ci sont distincts au niveau
national, et les experts affectés aux activités du WIGOS
passeront d’une commission technique à une autre pour
faciliter cette intégration.

Les conseils régionaux offriront un cadre au sein duquel il


sera possible de créer de solides mécanismes de collabo-
ration pour répondre aux principaux besoins de la Région.
Cela permettra d’élaborer des plans régionaux de mise en
œuvre du WIGOS, en tenant compte des besoins et des L’agriculture n’est qu’un des secteurs qui bénéficiera de la mise
priorités à ce niveau, de coordonner les activités du WIGOS en œuvre du WIGOS.
avec le SIO dans les plans opérationnels et les programmes
d’activité, ainsi que de promouvoir des activités de renfor- systèmes mondiaux d’observation de l’OMM conçus pour
cement des capacités et de sensibilisation en vue d’aider mesurer et suivre les changements climatiques, identifier
les Membres de la Région à mettre en place le WIGOS. les risques naturels et mieux comprendre les phénomènes
géophysiques. Il vise aussi à faciliter la contribution coor-
Les commissions techniques joueront un rôle crucial donnée de l’OMM au Système mondial d’observation du
quant à la fourniture d’un appui technique aux Membres climat, au Système mondial d’observation de l’océan, au
pour l’évolution de leurs systèmes de leurs techniques Système mondial d’observation terrestre et au Système
d’observation et quant au renforcement de leur capacité à mondial des systèmes d’observation de la Terre.
identifier les données et les produits et à les échanger, ainsi
qu’à utiliser les observations dans le cadre de la prestation En fournissant des informations dont le délai de dispo-
de services. À cette fin, des directives sur la conception nibilité et la fiabilité sont améliorés, les SMHN aident
et l’évolution des composantes d’observation du WIGOS les décideurs à protéger les populations et à empêcher
seront établies, des textes réglementaires publiés et des les risques naturels de se transformer en catastrophes.
normes formulées. L’investissement dans l’information et les services
météorologiques, climatologiques et hydrologiques a des
Le Secrétariat de l’OMM jouera un rôle de coordination retombées économiques bien supérieures aux sommes
essentiel dans le cadre du renforcement de la collaboration investies à l’origine et représente un investissement pour
et de l’harmonisation de toutes les composantes d’obser- le bien-être et la prospérité de tous.
vation, et de l’aide fournie pour l’élaboration de règlements
techniques et de documents d’orientation pour la mise en Le WIGOS, de pair avec le SIO, permettra à l’ensemble
œuvre du WIGOS. Le Secrétariat créera et assurera la ges- des Membres et des programmes de l’OMM de fournir
tion d’un portail du WIGOS qui fournira aux utilisateurs de des observations et des produits météorologiques, clima-
nombreuses informations ainsi qu’un accès libre aux bases tologiques, hydrologiques et environnementaux précis,
de données opérationnelles et normatives. Le Secrétariat fiables et disponibles en temps voulu, ce qui se traduira
aura pour autre fonction importante de coordonner les par une amélioration des services fournis.
activités du WIGOS avec celles d’organisations du Système
des Nations Unies et d’autres organismes internationaux De plus amples informations sont disponibles à l’adresse
compétents. suivante: www.wmo.int/wigos.

La collaboration entre l’OMM et ses partenaires sera un des Pour de plus amples informations, veuillez vous adresser à:
éléments du succès du WIGOS et devrait servir d’exemple
à la coordination et collaboration au niveau national.
Organisation météorologique mondiale
Bureau de la communication et des relations publiques
Utilité du WIGOS Tél.: +41 (0) 22 730 83 14 – Fax: +41 (0) 22 730 80 27
Courriel: cpa@wmo.int
En tant que pôle regroupant les observations de multiples
plates-formes, le WIGOS contribue à une meilleure com- 7 bis, avenue de la Paix – Case postale 2300
préhension de notre environnement, favorisant ainsi le CH-1211 Genève 2 – Suisse
devenir de la planète. Il vise à mettre en place un processus www.wmo.int
coordonné, au moindre coût et durable pour l’évolution des
4