Vous êtes sur la page 1sur 24
Casoni exige un latéral gauche et un attaquant  MAMOUN refuse de faire des tests

Casoni exige un latéral

gauche et un attaquant

MAMOUN refuse de faire des tests KARAOUI, nouveau rebondissement

El-Moueden, El-Mellali, Meziani H. ZETCHI FAIT LE POINT «El-Moueden veut jouer à la JSK, on
El-Moueden, El-Mellali, Meziani
H. ZETCHI
FAIT LE POINT
«El-Moueden
veut jouer à
la JSK, on ne
va pas l'en
empêcher»
«Meziani
s'éloigne
de la JSK»
«El-Mellali
au MCA, c'est
quasiment
impossible»
Lavagne : «Dumas sera l’enraîneur
de la JSK»
«Belkacemi,
la balle est
dans son camp»
«Il se pourrait
qu'il y ait une
surprise »
www.competition.dz SAMEDI 23 JUIN 2018 30 DA N°5394 ISSN 1111 QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT BENGUIT
www.competition.dz SAMEDI 23 JUIN 2018 30 DA N°5394 ISSN 1111
QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT
BENGUIT
A ENFIN
SIGNÉ
SERRAR :
«CONTENT
QU'IL RESTE»
LES
À ROUGE
ET NOIR
DÈS
AUJOURD'HUI
GAMMARTH
RESTE» LES À ROUGE ET NOIR DÈS AUJOURD'HUI GAMMARTH DÉJÀ 11 RECRUES ! Berrabah officiellement Nahdiste

DÉJÀ 11

RECRUES !

RESTE» LES À ROUGE ET NOIR DÈS AUJOURD'HUI GAMMARTH DÉJÀ 11 RECRUES ! Berrabah officiellement Nahdiste

Berrabah

officiellement

Nahdiste

www.competition.dz

Samedi 23 juin 2018

2

À LA UNE

www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 2 À LA UNE Ils refusent de le prêter LES FOXES
Ils refusent de le prêter LES FOXES VEULENT 20M€ POUR SLIMANI OU RIEN
Ils refusent de le prêter
LES FOXES VEULENT
20M€
POUR SLIMANI
OU RIEN

Le Sporting Lisbonne veut conclure rapidement le retour d'Islam Slimani, mais le club portugais devra payer le prix fort afin de l'avoir.

PAR MEHDI KABI

Intéressé par les services de l'attaquant international algérien, le Sporting Lisbonne insiste afin de l'avoir auprès de la direction des Foxes. Après une saison compliquée la formation portugaise veut se ren- forcer et être dans de meilleures conditions pour le prochain exercice. Cependant, même si Leicester City veut faciliter le départ de son pou- lain, il ne compte pas le brader. Le Sporting veut avoir de nouveau son ancienne star sous forme de prêt. Une option qui est loin d'être envi- sageable pour les Foxes. Après avoir payé le prix fort afin de le faire venir du Portugal, les Anglais refusent de le laisser partir sans une bonne contrepartie. Selon la presse anglai- se, Leicester City ne veut pas laisser partir son poulain sans la somme des 20 millions d'euros. Comme tout le monde le sait, le transfert de Slimani il y a deux ans du Sporting avait été effectué à 35 millions d'eu- ros et était très attendu par les sup- porters anglais. L'attaquant des

Verts a eu du mal à s'imposer et n'a

pas réussi à gagner sa place. Malgré

le passage de trois entraîneurs à

Leicester City, Islam Slimani n'a pas eu beaucoup de temps de jeu et se retrouve en difficulté. En tout cas, l'intérêt du Sporting Lisbonne est sans aucun doute l'une des meilleures choses qui pourrait arri- ver à l'international algérien qui pourra se relancer au Portugal. D'ailleurs, comme nous l'avions indiqué dans ces mêmes colonnes, il

a donné son accord à la direction du

club portugais afin de revenir au sein de la Liga Sagres. En tout cas, pour le moment, la seule vraie offre vient du Sporting Lisbonne qui devrait rencontrer les dirigeants anglais dès aujourd'hui afin de négocier plus en détail. Reste à savoir si la formation portugaise mettra le prix qu'il faut afin de récu- pérer son ancien attaquant. Rappelons qu'Islam Slimani avait fait les beaux jours de son équipe et avait inscrit 27 buts lors de sa der- nière saison en Liga Sagres. Le prési- dent du Sporting Bruno de Carvalho

veut le faire revenir afin de calmer la colère des supporters et ainsi sau-

ver son mercato d'intersaison.

Les Chinois de Hebei Fortune prêts à mettre le prix qu'il faut Le Sporting Lisbonne est confronté à la concurrence du club chinois de Hebei Fortune. Ce dernier voudrait aussi s'attacher les services de l'atta- quant international algérien pour la prochaine saison. D'ailleurs, il est

prêt à mettre le prix qu'il faut afin de l'avoir et le prix fixé par Leicester City ne semble pas le déranger. Le seul problème et ce qui retarde le transfert en Chine est la décision de l'attaquant des Verts. L'ex du Chabab de Belouizdad veut retrou- ver le Portugal. A 30 ans, il veut continuer à jouer au haut niveau et prendre part aux compétitions euro- péennes. En tout cas, le dernier mot reviendra au Sporting Lisbonne qui devra mettre le paquet afin de récu- pérer son poulain qui lui a fait gagner plus de 30 millions d'euros lors de son transfert en 2016. M. K.

Benachour : «J'espère que la Tunisie saura rebondir»

L'ancien milieu de terrain du PSG reconverti en entraîneur espère bien que la Tunisie saura se relancer face à la Belgique malgré la difficulté de la tâche. Il parle des équipes arabes qui sont déjà sorties et avoue être choqué par l'absence des Verts à la Coupe du monde.

Comment se passe votre reconversion ?

Dieu merci, tout se passe très bien pour moi. J'ai passé tous mes diplômes et j'ai pu décrocher l'UEFA A. je m'occupe actuellement des U19 de Martigues et on a réussi de bons résultats. J'en profite pour accumuler de l'expérience en attendant d'autres challenges pour la suite du parcours.

L'actualité, c'est la Coupe du monde. Trois nations arabes sont déjà éliminées. Qu'en dites-vous ?

Tout d'abord, je vais parler du Maroc. Je pense que vu le premier match de leur groupe, ils auraient largement pu aspirer à mieux. Cependant, les Lions de l'Atlas n'ont pas pu faire la différence et cela leur a finalement coûté les trois points de la victoire. Après, sur le second match, ils m'ont réellement fait plai- sir du moment qu'ils ont tenu la dra- gée haute au Portugal. Ils ne méri-

taient certainement pas de perdre. Pour l'Arabie Saoudite, je pense que, clairement, ils n'ont pas encore le niveau pour aspirer à mieux faire dans une Coupe du monde. Enfin, l'Egypte, je pense qu'elle a manqué une belle occasion notamment da,s le premier match. Ils ont également perdu leur meilleur joueur, à savoir Mohamed Salah et conséquence, leur atout offensif numéro 1 était à côté. Après, pour faire le bilan, je dis qu'il est bien décevant.

Et par rapport à la Tunisie…

Je pense qu'on a fourni un bon match au cours de cette rencontre face à l'Angleterre. Cependant, les Aigles de Carthage ont défendu toute la première mi-temps et durant une bonne partie de la seconde. C'est cruel d'en- caisser ce but dans les toutes dernières minutes de jeu.

Justement, ils jouent la Belgique aujourd'hui. Qu'en dites-vous ?

Ce sera une rencontre vraiment compliquée mais je pense que les joueurs peuvent rebondir face à cette équipe. Ce qui manque actuellement à l'équipe, c'est un vrai meneur de jeu pour la construction du jeu. Sinon, j'espère bien qu'ils pourront et sauront rebondir.

Que pensez-vous de l'absence de l'Algérie à la Coupe du monde ?

Franchement, je suis plus que jamais choqué de l'absence d'une équipe comme l'Algérie. Cette équi- pe compte en son sein les meilleurs joueurs sur le plan afri- cain. Je ne sais pas si c'est un pro- blème de management ou quelque chose d'autre, mais je suis très surpris que cette équipe ne soit pas parmi les 32 nations en Russie. J'espère vraiment que tout se passera vraiment bien pour les Fennecs et qu'ils pourront rapidement revenir au- devant de la scène. I. Z.

pourront rapidement revenir au- devant de la scène. I. Z. L'Inter Milan entre en lice pour

L'Inter Milan entre en lice pour Brahimi

Après l'AS Rome, le club ita- lien de l'Inter Milan voudrait s'atta- cher les services de Yacine Brahimi qui est sur le départ du FC Porto. La situation du milieu international algérien fait réagir beaucoup de grands clubs européens. Ce dernier, qui devrait quitter le Portugal lors de ce mercato d'intersaison, est dans le viseur de plusieurs clubs à l'image de Wolverhampton et maintenant de l'Inter Milan. Il y a peu de temps la presse italienne avait fait part de l'intérêt du club pensionnaire de la Serie A pour le milieu de terrain des Verts, mais finalement il n'y a pas eu de suite. Cependant, le club italien revient à la charge et veut conclure le transfert de l'international algé- rien. Il faut savoir que Yacine Brahimi voudrait changer d'air lors de ce mercato d'été après avoir réus- si à remporter le championnat du Portugal avec le FC Porto. Il a été l'auteur d'une très bonne saison avec son équipe et veut maintenant découvrir une nouvelle expérience au sein d'un nouveau club. Alors que tout le monde le dit près de la Premier League, c'est finalement en Italie qu'il devrait aller. La direction du FC Porto a fixé le prix de son poulain à 30 millions d'euros, ce qui ne devrait pas effrayer les italiens. Il faut savoir que la direction neraz- zurri, vise un retour en force pour la prochaine saison. D'ailleurs, lors de l'exercice écoulé, les Italiens avaient réussi un retour en force en Serie A, après quelques années difficiles. L'Inter Milan est prêt à mettre le prix qu'il faut afin de s'attacher les ser- vices de l'international algérien.

Pinto de Costa : «Je n'ai jamais dit que je voulais garder Brahimi» Comme nous l'avions indiqué, Wolverhampton s'intéresse de prêt au milieu international algérien. Dans des déclarations lors de l'inau- guration d'une exposition au musée du FC Porto, le président du club Pinto de Costa a confirmé le départ de son poulain : " Je voudrais voir Herrera au sein de notre club mais jusqu'à présent, personne n'a dit que je m'intéressais à Marega ou Brahimi." Selon le journal portugais Ojogo, le président du FC Porto a aussi confirmé qu'il y avait un contact avec la direction de Wolverhampton qui serait prête à faire une bonne offre pour s'offrir les services de l'international algérien. En tout cas, le mercato d'intersaison s'annonce mouvementé pour l'inter- national algérien. M. K.

La Sampdoria veut Bennacer

Ismaïl Bennacer est dans le viseur de la Sampdoria alors que le Galatasaray insiste encore pour l'avoir. Après une très bonne saison, Ismaïl Bennacer est dans le viseur

de plusieurs clubs. Ce dernier

a réussi d'excellentes presta-

tions avec Empoli et a été l'un des auteurs de l'accession en

Serie A cette saison. Il a rem- porté le championnat avec son club et a réussi à se relancer après être arrivé d'Arsenal. Après l'intérêt du Galatasaray, c'est au tour de la Sampdoria de vouloir s'at- tacher ses services. Le pen- sionnaire de la Serie A veut renforcer sa ligne d'attaque et le profil de l'international algérien intéresse son staff technique. La Sampdoria pré- pare maintenant une bonne offre afin de convaincre Empoli de lâcher son poulain. Comme nous l'avions indiqué, seule une offre de six millions d'euros ou plus, pourrait débloquer la situation per- mettre à la Sampdoria d'arra- cher les services de Bennacer. Cependant, il faut savoir que

le Galatasaray est aussi moti-

vé afin de conclure et d'enga- ger Bennacer pour la prochai- ne saison. La formation turque continue les négocia- tions avec le club italien et fera une offre alléchante dans les prochains jours. Rappelons que l'entraîneur de Galatasaray, Fatih Terim, avait demandé conseil à Arsene Wenger qui a eu Bennacer sous ses ordres à Arsenal et qui n'a pas tari d'éloges sur lui. De son côté, l'attaquant international algérien semble vouloir rester en Serie A, où il continuera à jouer au plus haut niveau. Mais reste à savoir s'il optera pour la Sampdoria ou s'il restera à Empoli.

Fatih Terim prépare un travail spécial pour Feghouli

Le premier responsable de la barre technique du Galatasaray trace son pro- gramme pour la période de préparation. Il veut être dans les meilleures conditions pos- sibles afin de jouer une nou- velle fois le titre lors du pro- chain exercice et réussir un bon parcours en Ligue des champions. Fatih Terim a tracé un programme spécial pour Sofiane Feghouli. Il juge qu'il est en retard par rapport à l'équipe et veut lui faire retrouver une bonne forme en prévision de la prochaine sai-

son. Il faut savoir que l'inter- national algérien était arrivé en Turquie après une saison difficile en Angleterre où il n'avait pas réussi à s'imposer avec West Ham United. Il n'avait que très peu joué et était en baisse de forme. Cette saison, l'entraîneur de Galatasaray veut remettre les pendules à l'heure et compte sur Sofiane Feghouli afin de suivre le programme qui a été tracé spécialement pour lui par le staff technique. Rappelons que la presse turque avait annoncé le milieu de terrain des Verts sur le départ pensant qu'il n'était plus dans les plans de son entraîneur. Il devrait donc res- ter au Galatasaray où il se sent bien comme il l'avait déclaré après avoir remporté

le championnat.

M. K.

www.competition.dz

Samedi 23 juin 2018

À LA UNE

3

”

Oui, mais ce n’était pas toujours évi- dent, car des fois un club ne trouve pas de vol qui correspond à cette option… Enfin, je leur souhaite qu’ils trouvent des solu- tions qui vont faire plaisir à tout le monde.

Parlons un peu de la Coupe du monde, on vous connaît vous aimez le Barça et Messi, et donc vous ne pouvez pas rester insensible à ce qu’endure Léo avec l’Argentine, qu’est ce qui se passe d’après-vous ? Dites-moi, avec qui Messi va jouer dans une telle équipe d’Argentine ? Ils font jouer un tel gardien, à savoir Caballero, c’est inadmissible, ou bien, leur axe cen- tral, ô mon Dieu, Mascherano a 40 ans, ou encore l’autre, le central de City.

Otamendi… Oui, ce n’est pas ce qu’il leur faut, alors avec qui vous voulez que Messi joue ? J’ai aussi été peiné de voir le Brésil, il ne faut pas attendre beaucoup de choses de Neymar, un joueur qui joue dans le cham- pionnat de France…

Messi, ça sent la fin pour lui avec l’Argentine… Peut-être qu’il aura une chance avec la victoire du Nigeria, en espérant que la Croatie fasse un nul face à l’Islande.

Les Maghrebins ont déçu, n’est-ce pas ? Malheureusement, mais là vous me donnez l’occasion pour signaler une

chose, un flop de cette Coupe du monde,

à savoir le VAR, pourquoi ce VAR n’a pas

été utilisé contre le Maroc ? Nos frères marocains ont subi une vraie hogra, il y a eu beaucoup de fautes commises contre eux.

L’Egypte est éliminée aussi et réfléchit à l’option Vahid… Ah bon ! oui ils peuvent l’avoir, quant

à nous, on va se rabattre sur l’option qu’on allait prendre à l’époque, à savoir Queiroz, on était sur le point de l’avoir mais le nouveau ministre iranien a tout chamboulé, maintenant il est en fin de contrat, ceci dit ça reste le boulot de la FAF, ceci dit pourquoi pas aussi maintenir Madjer ?

Ah, je crains que ça soit trop tard, la fin, paraît-il, est toute proche… Que diront ceux qui voulaient l’entraî- neur local pendant les années passées ? Moi, en tout cas, je le dis haut et fort, je suis pour le maintien de Madjer, il a un contrat, et s’il doit quitter, ils n’ont qu’à le payer jusqu’au dernier centime.

On parle de 2 mois de salaire… Pourquoi ? Quand c’est à l’amiable, mais si c’est un licenciement abusif ça risque d’être lourd, il faut assumer, le BF est prévu pour ce 24 ?

Oui… Incha Allah il y aura des décisions qui sortiront notre football de cette léthargie. S. M. A.

qui sortiront notre football de cette léthargie. S. M. A. “ KERBADJ «JE N’AI AUCUN CONSEIL

KERBADJ

«JE N’AI AUCUN CONSEIL À DONNER À MEDOUAR »

Je pense que la FAF va

relancer

Queiroz

IL EST PLUS EXPÉRIMENTÉ QUE MOI»

«

«Pourquoi la FAF n’a pas recouru à la CD en janvier ?»

24h après l’élection de Medouar, qui d’autre que l’ancien président Mahfoud Kerbadj pour commenter cette élection, l’ancien patron de la LFP qui a préféré se retirer du monde de la gestion du football pour le moment a accepté dif- ficilement de nous accorder cet échange, qui prouve que malgré tout, il reste bran- ché et suit de très près ce qui se passe chez nous et ailleurs aussi. Lisons-le.

Entretien réalisé par

SMAÏL M. A.

On présume que même si vous vous êtes retiré un peu du monde du foot, vous suivez tout de même ce qui se passe et l’élection de Medouar qui va vous succéder à la tête de la LFP… Sincèrement, depuis mon départ, je suis complètement débranché, mais jeudi j’ai eu vent de cette information, je tiens d’ailleurs à le féliciter et lui souhaiter beaucoup de réussite dans sa mission, que Dieu soit à ses côtés.

Cela vous fait quoi de voir un nouveau président vous qui aviez quand même passé près de 7 ans dans ce poste… Franchement, après tout ce temps passé à la LFP, et avec du recul, je me dis que c’était une erreur de ma part, j’ai perdu beaucoup de temps dans ce milieu-là.

Les relations entre vous et Medouar étaient au beau fixe, vous devriez être content qu’il prenne votre place, des conseils à lui donner peut-être ? C’est un très bon ami moi, un ami très proche, ceci dit je n’ai aucun conseil à lui donner, d’ailleurs il a plus d’expérience que moi dans le milieu du football local, c’est le doyen des présidents de club, il ne faut pas l’oublier.

Jeudi les gens ont déjà commencé à parler des relations entre Medouar et Zetchi et se demandaient comment seront ces relations maintenant que les deux hommes sont appelés à cohabiter… Ah je ne sais pas, ce que je souhaite par contre, et par correction, c’est qu’il réussis- se, je tiens d’ailleurs à lancer un appel.

A qui ? A tous les présidents des clubs, ils doi- vent lui porter assistance et l’aider dans sa mission, et je sais aussi que Medouar est capable de mener à bien cette mission. Ceci dit, moi, je ne m’inquiète plus et je ne m’intéresse plus à ce football, je regrette amèrement les années que j’ai passées dans ce milieu, quand je vois la chute libre de notre football je me dis qu’on a perdu notre temps, tout ce que je souhaite, c’est que nos successeurs fassent mieux que nous.

Vous êtes optimiste par rapport à cette élection de Medouar ? Oui, je suis optimiste, j’espère seule- ment, comme je l’ai dit, que les présidents des clubs soient derrière lui.

La fédération aussi…

A la FAF chacun a une mission, chacun

doit jouer son rôle, pas plus.

Le président Medouar a étonné plus d’un

en déclarant que le président de la LFP n’est pas censé avoir un programme, eu égard à la présence de statuts en bonne et due forme, qu’en pensez-vous ?

Je crois qu’on a établi les nouveaux sta-

tuts de la LFP, non ?

Oui Trouvez-vous qu’il y a du nouveau dans ces statuts ?

On a noté par exemple l’élimination de la notion d’expert, et la FAF s’en félicite déjà, la suite à decouvrir… Eh bien je peux vous assurer qu’il n’y a rien eu de changé, rien de rien, pas de nou- veautés, c’est pour ça que je dis que je suis écœuré d’entendre qu’ils ont fait une ‘’Assemblée Constitutive de la LFP ‘’ alors qu’ils ont des statuts qui étaient les nôtres, ils ont juste enlevé les experts. Ont- ils changé les missions de la Ligue ? Rien ici aussi.

Ils ne pouvaient pas non plus tout changer quand même… Non, je dis ça parce que des gens disaient que notre Ligue n’avait aucune mission.

Le président de la FAF affirme que la ‘’nouvelle’’ LFP est indépendante, mais Medouar est sûr du contraire… Pour moi elle n’est pas indépendante, puisque le président agit par délégation, celui qui dit qu’elle est indépendante ne connaît rien.

Vous pensez que l’actuelle LFP va agir

par délégation et selon une convention, soit de la même façon que vous, c’est ça ?

Je pense qu’il y aura une convention qui

va arrêter les tâches de chacun.

Si on comprend bien, vous êtes en train de nous dire que tout ce que la FAF dit et fait, c’est en fait ce que vous avez fait auparavant, ils n’ont rien changé si ce n’est mettre en conformité les statuts, chose que vous avez tardée à faire… C’est tout, hier j’ai entendu le président de la FAF dire qu’on va intervenir pour interdire des clubs de recrutement.

Oui, en passant par la CD… Exactement, et là je me demande, pour- quoi en janvier quand j’étais encore là n’a- t-on pas décidé de passer par la CD ? Je vois qu’on est en train d’appliquer le règlement selon les humeurs, il faut que les gens sachent qu’on est là face à des règlements de la FIFA, si un club a des dif- ficultés de payer ses joueurs, on ne lui interdit pas le recrutement, il faut qu’on ait le courage d’appliquer le règlement de la FIFA, si tu ne payes pas, tu a une mise en demeure, et après tu as une défalcation de 3 points, après ce sont 6 points, après c’est

Je le dis haut et fort,

je suis pour le maintien de Madjer

la rétrogradation, il n’y a pas d’interdic- tion de recrutement, il faut défalquer 3 points et ils commencent à -3, on n’a pas besoin d’improviser des lois, l’USMBA a bien perdu 6 unités non ?

Oui… Eh bien ce sont les règlements de la FIFA, c’est payé cash, ils n’ont pas été interdits de recrutement.

La FAF persiste et signe aussi sur les instructions de la FIFA relatives à la gestion exclusive par les fédérations de l’arbitrage… Ça, c’est connu, ça fait partie de l’organigramme de la fédération, ça a toujours été organisé dans le cadre d’une commission indépendante, la LFP n’a rien à voir dans la gestion de l’arbitrage.

La LFP¨veut être consultée, avoir une sorte de droit de regard… Ça, c’est selon la volonté de la fédéra- tion mais la CRL doit être indépendante.

La FAF a essayé d’innover avec l’affaire des 2 licences par coach et par club, d’aucuns pensent que c’est du réchauffé, pas vous ? On l’avait adopté, les gens s’en souvien- nent, en tout cas ce sont des décisions du BF, il faut les respecter, mais ce qui est sûr c’est que ce n’est pas nouveau, ce sont des décisions qui remontent à l’ère du ministre Guidoum.

L'interdiction

de recruter

est illégale,

il faut

défalquer des

Pour revenir au scrutin, on laisse entendre que si Monsieur Kerbadj était un votant, il aurait opté pour El- Morro, est-ce vrai ? Si j’avais voté, j’aurais voté pour les 4, car les 4 sont mes amis, Azzeddine Arab était avec moi dans le bureau de la Ligue, Medouar c’est un ami, Mourad aussi, un ami de longue date, j’ai de très bonnes relations avec les 4, je souhaite que Medouar réussisse.

points

Il risque de trouver des difficultés notamment pour la programmation, avec beaucoup de compétitions et de matches cette année… Je m souviens qu’on me disait pourquoi je n’arrêtais pas de programme fixe pour toute la saison, alors que des clubs sont sans stades, ne comparez surtout pas notre championnat à ceux du continent européen, ni même ceux des voisins, le MCA et le NAHD sont des clubs SDF, j’avais 2 terrains à Alger pour 5 ou 6 clubs, en hiver aussi, quand il neige a Sétif, BBA ou El-Eulma, va programmer un match ! On nous disait aussi que les Européens jouaient des compétitions européennes alors que le pire déplacement pour un club de ce continent ne dépasse pas 2h, imaginez un de nos clubs qui va au Zimbabwe, ne comparons pas l’incompa- rable.

Ce n'est

pas avec

Vous avez trouvé l’astuce des 48 heures avant ou après un match de championnat…

Ottamendi et

Caballero

que Messi

ira loin

www.competition.dz

Samedi 23 juin 2018

www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 4 LIGUE 1 MOBILIS LA PRÉSENCE DE SLAMA NE LUI FAIT

4

LIGUE 1 MOBILIS

www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 4 LIGUE 1 MOBILIS LA PRÉSENCE DE SLAMA NE LUI FAIT

LA PRÉSENCE DE SLAMA NE LUI FAIT PAS PEUR

CHETTI

Je me battrai pour garder ma place”

«J'ASPIRE À INTÉGRER L'EN LA SAISON PROCHAINE»

«ON JOUERA LES PREMIERS RÔLES LA SAISON PROCHAINE»

Le latéral gauche de la JSK profite des derniers jours de vacances avant la reprise de la préparation. Dans cet entretien, il revient sur le recrutement, parle de la concurrence et de ses objectifs élevés pour le nouvel exercice. Il aborde également sa situation et attend un signe des dirigeants pour se faire augmenter.

La direction persiste et signe

Guitoune ne partira pas gratuitement

Ayant racheté son contrat au mois de jan- vier dernier contre la modique somme de 600 millions de centimes, le pré- sident Mellal ne laissera pas Guitoune partir gratuitement. Il avait songé à le garder dans son effectif après l’échec des négociations avec l’international belouizdadi Naâmani, mais il a fini par changer d’avis après le refus du joueur de poursuivre son aventure avec les Jaune et Vert. L’ex-pen- sionnaire de DRB Tadjenanet pense qu’étant dans la liste des libérés, il pense qu’il récupérera sa lettre de libération sans débour- ser le moindre centime. Or, les dirigeants affir- ment que du moment qu’ils ont racheté sa lettre de libération au dernier mercato hiver-

racheté sa lettre de libération au dernier mercato hiver- nal, il devra lui aussi payer pour

nal, il devra lui aussi payer pour avoir le fameux document qui lui permettra d’opter pour une autre équi- pe.

CABBA Sollicité par les respon- sables du nouveau promu, le CABBA en l’occurrence, Guitoune a de fortes chances de por- ter le maillot de cette équipe la saison prochai- ne. S’il ne rachète pas lui-même sa lettre de libération, les respon- sables bordjis se rappro- cheront certainement de la direction kabyle afin racheter la libération de l’enfant d’El-Eulma. Si l’attaquant Djabout a récupéré sa libération en renonçant à ses arriérés, Guitoune sera obligé de racheter son contrat étant donné qu’il a été payé pratiquement jus- qu’au dernier centime. N. B.

Entretien réalisé par

Justement, que pensez-vous des 10 recrues engagées jusqu'à présent ?

ISLAM Z.

On suppose que vous profitez des derniers jours de repos actuellement…

Effectivement. Après une saison harassante sur tous les points, on a pris un peu de repos qui est à mon avis bien mérité. Maintenant, je sais aussi que la reprise est fixée pour la semaine prochaine et donc, j'essaye de faire au mieux et de profiter des quelques jours qui me restent avant la reprise du travail. Je suis chez moi et je me repose tranquillement. J'attends qu'on m'appelle et qu'on m'informe de la date exacte de la reprise et de son lieu, notamment.

Suivez-vous l'actualité de l'équipe en cette période ?

Bien entendu. Même si je me repose, je continue de suivre ce qui se passe au sein de mon équipe et je suis attentivement l'opération recrutement. Le club a recruté 10 joueurs jusque-là. Donc, il faut rester à jour concernant tout ce qui se passe car ça m'intéresse de savoir ce qui se fait au sein du club.

Je vais parler uniquement des joueurs qui évoluent en Ligue 1 Mobilis et que je connais déjà. Ce sont des élé- ments qu'on ne présente plus et qui vont certainement apporter le plus escompté dans tous les compartiments. Pour les autres, je ne les connais pas mais si la direction a décidé de les recruter, c'est qu'on parle de joueurs de qua- lité et qui peuvent nous aider la saison prochaine. Je fais confiance à mes dirigeants.

Pensez-vous que la JSK pourra jouer autre chose que le maintien ?

Sincèrement, la saison pas- sée a été vraiment compliquée pour nous. Cependant, avec le recrutement effectué en cette intersaison on aspire à tout mettre en œuvre pour aller chercher quelque chose de bien mieux. On aspire à jouer les premiers rôles et pourquoi pas gagner un titre.

L'une des recrues a pour nom Slama et évolue dans votre poste. Prêt pour la concurrence…

Plutôt deux fois qu'une. Il ne faut pas oublier que lorsque j'ai signé à la JSK la saison pas- sée il y avait un international en puissance et un ami, à savoir Ferhani que je salue au passage. Petit à petit, j'ai sur- monté les difficultés et j'ai fina- lement pu avoir une place de titulaire. De toute façon, la concurrence ne m'a jamais fait peur. Je suis prêt à me battre comme toujours afin de confir- mer mon statut de titulaire sur le flanc gauche de la défense. En plus, cela va servir l'équipe car tout le monde donnera tout ce qu'il a pour gagner sa place dans l'onze.

Après des débuts compliqués, vous vous êtes libéré en fin de saison. Quels seront les objectifs de Chetti pour la nouvelle saison ?

Bien entendu, la première des choses qui me vient à l'es-

prit, ce sera de confirmer ce que j'ai proposé la saison pas- sée et de progresser encore plus. J'aspire à être le titulaire au poste et j'ai encore plus d'ambitions pour la saison pro- chaine. Je veux être perfor- mant et régulier et je vise clai- rement une place en équipe nationale.

Les supporters espèrent que ce sera la fin du calvaire pour la nouvelle saison. Que leur dites- vous ?

Je leur dis que nous n'allons pas ménager les efforts pour atteindre cet objectif et faire le nécessaire pour qu'on puisse faire un bon parcours. Je leur demande de nous encourager comme ils l'ont toujours fait du début à la fin pas comme la sai- son passée où ils n'ont pas été présents durant la première moitié de saison. S'ils restent avec nous, on fera de très belles choses. I. Z.

Sa situation n'a pas encore évolué

Auteur d'une très belle fin de saison où il s'est affirmé comme un très bon latéral gauche et bonne surprise de la JSK, Lyès Chetti devrait être récompensé de ses efforts avec une aug- mentation de salaire. Cependant, depuis la fin de saison, rien n'a vraiment changé pour autant du moment que la direction ne lui a plus parlé. Le joueur n'a rien demandé par rap-

port à ce sujet et attend donc un signe de la part de ses responsables pour l'augmenter car il le mérite bien après tout ce qu'il a démontré. Interrogé sur le sujet, il a fait savoir :

"Actuellement, il n'y a rien du tout. Je ne vais pas parler de ça à mes dirigeants, ce n'est pas dans mes habitudes."

I. Z.

pas problème puisque Mourad Karouf et Slimane Raho sont déjà en place. Ils connaissent bien la valeur des joueurs recrutés et c’est à eux d’informer le futur entraîneur des qualités de chaque joueur. Durant ce premier stage, le staff tech- nique axera son travail sur le volet phy- sique, mais lors du deuxième stage qui aura lieu en Allemagne, le travail sera basé sur le volet technico-tactique. L’équipe a besoin de jouer quelques matches amicaux pour qu’elle soit prête pour l’entame de la saison. Ça sera aussi une occasion pour le nouvel entraîneur de travailler la cohésion et les automa- tismes du groupe. La direction a déjà recruté jusqu’à maintenant 10 joueurs et les nouvelles recrues auront certainement besoin de temps pour se mettre en valeur sous le maillot des Jaune et Vert.

N. B.

LA JSK À EL-BEZ

du 28 juin au 10 juillet

PAR N. BOUMALI

Comme nous l’avons rapporté dans notre dernière édition, le premier stage d’intersaison n’aura pas lieu en Tunisie. La direction a été contrainte de faire l’im- passe sur ce stage que devait effectuer l’équipe en Tunisie du 3 au 12 juillet vu que plusieurs joueurs ne disposent pas de visas Schengen. Pour qu’ils ne soient pas privés du stage qui se déroulera en Allemagne du 15 au 30 juillet, les diri- geants ont pris la décision d’annuler le stage de Tunisie. Et pour assurer une

bonne préparation à leur équipe, ils ont opté pour le centre d’El-Bez qui se trouve à Sétif. Ce premier stage débutera le 28 de ce mois et il durera jusqu’au 10 juillet. En tout, sa durée est de 12 jours. Le prési- dent Mellal voulait que son équipe effec- tue les deux stages d’intersaison à l’étran- ger, mais le centre d’El-Bez dispose de tous les moyens pour que ce premier stage d’intersaison soit une totale réussi- te.

Entraîneur Même si le futur entraîneur ratera les premiers jours du stage, cela ne posera

Meziani, El-Moueden, El-Mellali HASSAN ZETCHI FAIT LE POINT
Meziani, El-Moueden, El-Mellali
HASSAN ZETCHI FAIT LE POINT

«L'affaire El-Moueden devrait se régler dans les prochains jours»

PAR ISLAM Z.

Hier,on a pris attache avec le président du Paradou, Hassan Zetchi qui a répondu à nos questions. Il revient entre autres sur El-Moueden, Meziani et fait une annonce majeure par rapport à Farid El-Mellali. Depuis pas mal de temps, les dirigeants sont en train de faire tout leur possible pour essayer de signer Abdallah El- Moueden. Si les négociations avancent plutôt bien, l'officialisation n'est toujours pas arrivée pour autant. D'ailleurs, ça prend beaucoup de temps. Hier, on a pu avoir le président du Paradou, Hassan Zetchi au bout du fil pour avoir plus d'in- formations sur ce qui se passe dans cette histoire. Ce dernier très aimable n'a pas manqué de faire savoir que les négocia- tions se poursuivent et assure : "C'est vrai que les dirigeants de la JSK ont pris attache avec nous pour parler du transfert d'Abdallah. Cependant, à l'heure actuelle, il demeure toujours un joueur du Paradou.

Les pourparlers ont connu un petit frein par rapport à certains points mais actuelle- ment, le joueur a émis le vœu de rejoindre la JSK et nous n'allons pas nous dresser face à sa volonté. Notre souhait, c'est d'ac- compagner la volonté des joueurs. Un ren- dez-vous est prévu dans les tous prochains jours et je pense que cette affaire sera réglée." De bon augure pour les Kabyles.

«Meziani ? Je dirai qu'il s'éloigne» Autre piste des Jaune et Vert pour la nou- velle saison, c'est celle de Tayeb Meziani qui est lui aussi désiré par la direction de la JSK. Cependant, le boss paciste jette un sérieux coup de froid sur cette affaire puisque le joueur a un autre club en tête :

"Concernant Tayeb Meziani, c'est vrai que la JSK l'a également contacté mais je peux dire qu'il s'éloigne plus qu'il ne se rap- proche de la JSK. Il a un autre club en tête actuellement. Je ne peux rien dire sur l'identité du club en question, mais le

joueur a un autre club en tête pour la sai- son prochaine.

«El-Mellali au MCA, c'est quasiment impossible» Profitant de sa disponibilité, on a alors posé la question au président du PAC par rapport à El-Mellali qu'on annonce au Mouloudia. L'occasion de faire très bien comprendre et de doucher les espoirs du MCA : "Je vais être direct et clair sur ce sujet. El-Mellali au Mouloudia c'est quasi- ment impossible. Le joueur a des envies d'ailleurs et notamment pour l'étranger. Donc, si ça ne marche pas, il se sent très bien chez lui au Paradou. C'est vrai qu'il y avait eu des discussions le concernant il y a un mois mais depuis, rien du tout. Maintenant, il ne faut pas donner de faux espoirs aux supporters. Les dirigeants du MCA sont nos amis mais comme je l'ai dit, El-Mellali au MCA c'est quasiment impos- sible."

I. Z

www.competition.dz

Samedi 23 juin 2018

JSK

5

I. Z www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 JSK 5 Il n'a pas été relancé par le

Il n'a pas été relancé par le président Mellal Lavagne : «Je pense que Dumas sera le futur entraîneur de la JSK»

Le dossier de l'entraîneur continue de faire parler de lui puisque les kabyles n'ont toujours pas officialisé leur nouveau coach. Toutefois, l'une des pistes n'a pas été relancée et elle mène à Denis Lavagne. Alors que le recrutement de joueurs se passe plutôt bien, la piste de l'entraîneur pour la nou- velle saison continue de faire parler d'elle. A moins d'une semaine de la reprise des entraînements, la direction n'a pas encore officialisé le nouvel entraî- neur. Toutefois, on sait très bien que les dirigeants ont jeté leur dévolu sur Franck Dumas. Toutefois, il y a un plan B et ça mène à Denis Lavagne. Ce dernier est toujours sous contrat avec Le Havre et même si Mellal a assuré qu'il allait négocier avec le HAC, les choses semblent au point mort actuellement. En effet, le coach n'a pas été relancé par les dirigeants kabyles et les négociations avec son club sont au point mort. Contacté par nos soins hier, il nous a fait savoir :

"Non, je n'ai pas été relancé par les dirigeants de la JSK. Les négociations n'avancent pas vraiment. De toute façon, je pense que Dumas sera le nouvel entraîneur du club la saison prochaine." Apparemment, le coach français a compris que le choix de la direction s'était porté sur l'ancien du Stade Malherbe de Caen et cela fait qu'il s'attend à ce que l'actuel sélectionneur de la Guinée équatoriale soit nommé très prochainement à la tête du club kabyle.

Dumas, les négociations avancent Concernant la piste qui mène à la piste prioritaire de la JSK, on peut dire que les choses avancent plutôt bien entre les deux parties, mais ce n'est pas encore officiel. Le coach est toujours sous contrat avec la sélection équato-guinéenne et ce n'est que lorsqu'il aura sa libération qu'on pourra dire que c'est officiel.

Fortas (son agent) : «C'est en bonne voie» Contacté par nos soins, l'agent de Dumas nous a fait savoir brièvement : "Les négociations avancent étape par étape. Je peux dire que c'est en bonne voie, mais rien n'est encore officiel."

I. Z.

Mellal : «J'irai cette semaine en France pour faire signer l'entraîneur»

PAR N. BOUMALI

Le président Chérif Mellal refuse tou- jours de dévoiler l'identité du futur nouvel entraîneur. Même si tout le monde sait que ce sera Franck Dumas ou Denis Lavagne, le pré- sident de la JSK maintient le suspense en déclarant hier qu'il ne communiquera son nom qu'une fois qu'il aura finalisé avec lui. "Tout ce que je peux vous dire pour l'instant est que j'irai en France cette semaine afin de faire signer l'entraîneur", a-t-il dit. Malgré notre insistance pour savoir qui de Franck Dumas ou Denis Lavagne tient la corde, le président de la JSK a refusé de s'étaler sur le sujet en disant que la venue du futur coach de la JSK sera officialisée cette semaine.

«Oui, on est entrés en contact avec les responsables du Havre» Comme nous l'avons rapporté dans nos précé- dentes éditions, les dirigeants de la JSK sont entrés en contact avec les responsables du Havre dans le but de les convaincre de facili- ter le départ de leur directeur du centre de formation Denis Lavagne à la JSK. Il a réactivé la piste de ce dernier pour parer à un éventuel échec des négociations avec Franck Dumas. "Oui, on est entrés en contact avec les respon- sables du Havre", a-t-il dit.

«Je rencontrerai Zetchi aujourd'hui ou demain pour El-Moueden» Bien que certaines sources aient laissé entendre dans la matinée d'hier que la piste d'El-Moueden est écartée, le président Mellal que nous avons recontacté dans la soirée d'hier affirme que la piste du pensionnaire du

PAC est toujours d'actualité. Il ajoute même qu'il a rendez-vous avec le président Zetchi pour tenter de trouver un accord avec lui concernant la lettre de libération d'El- Moueden. "Je rencontrerai Zetchi pour tenter de régler le transfert d'El-Moueden", a-t-il pré- cisé. Il est utile de rappeler qu'El- Moueden a donné son accord de principe au manager Karim Doudane et qu'il n'attend que la direc- tion kabyle rachète son contrat pour se pré- senter à Tizi Ouzou afin de signer son contrat.

«La balle est dans le camp de Belkacemi» Alors que certains responsables ont laissé entendre que l'attaquant du MOB Abdelfettah Belkacemi devrait rencontrer le manager Karim Doudane aujourd'hui pour tenter de

trouver un accord avec lui, le président Mellal

a tenu à apporter des clarifications concernant

ce joueur. "On est en contact avec Belkacemi, mais la balle est dans son camp", a-t-il souli- gné. Les responsables de la JSK lui ont fait leur offre et ils attendent sa réponse définitive en principe pour aujourd'hui. Il faut dire que les responsables de la JS Saoura et ceux du CSC lui ont proposé un salaire de plus de 200 millions de centimes.

«Guitoune doit racheter sa libération»

Le président Mellal n'est pas prêt à brader ses joueurs même s'il n'aura pas besoin d'eux la saison prochaine. Interrogé sur Guitoune qui

a déclaré dernièrement qu'il ne déboursera

aucun centime pour avoir le fameux docu- ment qui lui permettra de signer au CABBA ou dans une autre équipe, Mellal réaffirme :

"Guitoune doit racheter sa lettre de libération.

: "Guitoune doit racheter sa lettre de libération. Il est hors de question qu'il parte gra-

Il est hors de question qu'il parte gra- tuitement."

«Le premier stage aura à El-Bez» Contraints d'annuler le stage prévu en Tunisie pour permettre aux joueurs qui ne disposent pas de visas Schengen de déposer leurs passeports au niveau de l'ambassade d'Allemagne en prévi- sion du stage qui se déroulera dans ce pays, les dirigeants ont jeté leur dévolu sur le centre d'El-Bez de Sétif. "Le premier stage aura lieu à El-Bez. Ce centre offre toutes les commodités pour une bonne préparation. Il faut que l'équi- pe se prépare bien durant cette intersaison pour qu'elle réalise un bon parcours la saison prochaine", estime Mellal.

«On peut boucler notre recrutement avant le stage, mais il pourrait y avoir des surprises après» En contact avec El-Moueden, Belkacemi et l'at- taquant burundais, le président Mellal compte boucler son recrutement d'ici le début du stage qui aura lieu à El-Bez. Toutefois, il n'écarte pas la possibilité de renforcer son effectif dans le cas où le staff technique juge- rait que l'équipe a besoin de renforts durant le stage. "Il se pourrait qu'on boucle notre recru- tement avant le stage, mais si on constate qu'on a besoin de renforts, on recrutera après. On a beaucoup de temps devant nous et il se pourrait qu'il y ait des surprises."

«On a été accueillis chaleureusement à Bordj Bou-Arréridj» Invités hier à Djaâfra, une daïra de Bordj Bou-

Arréridj à l'occasion d'un tour- noi de football, les respon- sables de la JSK à leur tête le président Mellal, le porte- parole du club, Miloud Iboud, le DG de la SSPA Nassim Benabderrahmane, le coordina- teur de la section Kamel Marek, le président du comité de suppor- ters Sid-Ali Asli et d'autres anciens joueurs ont fait le déplacement pour honorer cette invitation. Une cérémonie a été organisée en leur honneur en présence du chef de daïra, du P/APC, de quelques notables et de quelques supporters. A cet effet, Mellal dira :

"On a été accueillis chaleureusement à Bordj Bou-Arréridj. Les supporters de Djaâfra et d'autres villes de la wilaya de Bordj Bou- Arréridj ont l'habitude de soutenir notre équi- pe lorsqu'elle joue à l'est du pays et c'était à notre tour d'aller vers eux."

«La JSK a des supporters dans tout le territoire national» Emu par l'accueil réservé à la délégation de la JSK à Djaâfra, le président Mellal a annoncé que la JSK possède des supporters un peu partout à travers le territoire national. "Ce qui fait la force de notre équipe, ce sont ses sup- porters. La JSK a des supporters dans tout le territoire nationale et non pas seulement à Tizi Ouzou, Béjaïa, Bouira, Boumerdès et Alger pour ne citer que ces villes. Il faut que tous les supporters soient derrière leur équipe pour qu'elle retrouve son lustre d'antan. Ce n'est pas donné à n'importe quel club d'avoir des supporters un peu partout. C'est une fierté pour nous", a-t-il conclu. N. B.

www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 6
www.competition.dz
Samedi 23 juin 2018
6

LIGUE 1 MOBILIS

www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 6 LIGUE 1 MOBILIS CASONI : «ON SERA PRÊTS POUR LE

CASONI : «ON SERA

PRÊTS POUR LE TPM»

PAR AMINA ZERROUKI

L'entraîneur en chef, Bernard Casoni, à la veille de son départ avec l'équipe en France, rassure les Chnaoua que leurs protégés seront prêts à relever le défi lors de la double confrontation contre le TP Mazembe. Casoni veut avoir tout le groupe avec lui au grand complet durant ce stage à Vichy, car comme il dira, "c'est important d'avoir tout le monde en stage pour bien se prépa- rer et on ne notera aucun retard

dans la préparation de l'un des joueurs. Raison pour laquelle j'insiste pour avoir tout le groupe présent lors de ce stage. A Vichy, on va parfaire notre préparation et on aura de bons tests contre de très bonnes équipes afin de bien voir où on est pour se corriger sur tous les plans. Car on a envie d'être au top sur tous les plans. C'est cela le secret d'une bonne saison." Le coach rassure le public du Doyen qui parle déjà du match contre le TP Mazembe pour dire ceci : "On sera prêts pour le TP Mazembe. Les joueurs sont conscients de la tâche qui les

attend. On va se surpasser et faire tout pour assurer un max. On va se donner à fond pour être à la hauteur. En plus, cette préparation va nous aider à abor- der la saison en force." Casoni, comme ses joueurs et comme les supporters, ne pense qu'au match de la Ligue des champions, car la double confrontation contre les Congolais sera difficile, mais si le Doyen parvient à bien la négocier, le MCA peut prétendre à une place dans les quarts de finale et c'est que souhai- te le Tout-Mouloudia.

A

Z.

Des intermédiaires sont intervenus pour régler l'affaire

KARAOUI,

le feuilleton continue

Lors de son intervention lors de l'AGE de la LFP, Kaci-Saïd avait déclaré que le dossier Karaoui est clos, mais des intermédiaires sont intervenus pour trouver un compro- mis et assurer que Karaoui reste au MCA surtout qu'il n'a toujours pas signé. D'ailleurs, tout devait être clair dans la soirée d'hier. Dans le cas contraire, Karaoui ira dès aujour- d'hui à Sétif. En effet, le feuilleton Karaoui n'est pas fini. Le joueur en fin de contrat n'a toujours pas renouvelé au Mouloudia. Interrogé à cet effet lors de l'AGE de la LFP, Kaci-Saïd a laissé entendre que le temps de réflexion donné à Karaoui s'est écoulé. Mais dans ses dires, il a laissé une porte ouverte au cas où il ne trouverait pas bien sûr un arrière gauche. Entre- temps, des intermédiaires voulant régler cette affaire sont intervenus pour discuter avec Karaoui et Kaci- Saïd. Les deux hommes devaient normalement se rencontrer hier soir afin de régler une fois pour toutes cette situation. Karaoui a accepté d'attendre encore un peu, mais il est bien décidé d'aller voir ailleurs, mais surtout du côté de l'ESS si Kaci-Saïd ne fait rien pour le retenir. Il faut savoir que lors de leur première entrevue, KSK avait proposé une somme à Karaoui, ce dernier lui a demandé un temps de réflexion, quand il a voulu rencontrer KSK, ce dernier ne répondait plus à ses appels. Le joueur s'est trouvé contraint d'aller négocier avec d'autres formations. Kaci-Saïd a fait savoir à ses proches qu'il n'a pas l'in- tention de le garder. Casoni qui n'a pas un arrière gauche a demandé le maintien de Karaoui, mais KSK avait beaucoup misé sur El-Hriti qui n'est pas venu. Se trouvant dans une situation délicate où il ne peut pas se permettre de laisser le Doyen sans arrière gauche, alors KSK a décidé de ne pas fermer la porte et si Karaoui se montre bien sûr intéressé de conti- nuer l'aventure, il faudra trouver un terrain d'entente. Ceci bien sûr après l'intervention de ces intermédiaires. S'ils ne parviennent pas à fixer un rendez-vous entre les deux parties, Karaoui quittera dès aujourd'hui Alger pour aller à Sétif.

A. Z.

BELKHIR

Le MCA

préparé”

sera bien

à Sétif. A. Z. BELKHIR Le MCA “ préparé” sera bien   The Yo-Yo Intermittent Recovery
 

The Yo-Yo Intermittent Recovery Test

Les Vert et Rouge ont montré de bonnes choses

Les Vert et Rouge ont eu droit à un nouveau test appelé The Yo-Yo Intermittent Recovery. Ce test a pour objectif de mesurer la capaci- té d'un joueur à effectuer de manière répétée un travail aéro- bique de haute intensité. Ce test s'est avéré être un indicateur vali- de et fiable de la capacité aéro- bique à haute intensité du VO12. Le préparateur physique du Mouloudia, Belkhir, était ravi de la réaction de chacun de ses poulains.

Ben Arous signe pour 3 ans

«Il y a 4 types de récupération» L'an dernier tout le monde a constaté en fin de saison dernière que le Doyen n'a pas pu suivre son rythme et a perdu tous ses objectifs. Tout le monde pense que les Vert et Rouge n'avaient pas

aussi bien préparé leur saison et dans ce sens, Belkhir dira :

"D'abord, il faut savoir qu'en plus du travail qu'on est en train de faire, on fait aussi dans la récupération et il y en a 4 types pour être au top. La première est physiologique et concerne le sommeil, la 2e biologique, on parle ici du manger avant et après le travail, pharmaceutique, sauna, massage et tous les moyens qui vont avec et le 4e est psychologique, cela concerne la famille et le soutien moral des proches. HamdoulilAllah, la direction a tout mis en œuvre pour assurer les moyens qu'il faut. Le travail est calculé, on va tout faire pour éviter les déboires du passé et bien sûr on prie pour que Dieu nous donne de la réussite. Donc, pas de souci, on prend tout en considération."

A. Z.

Le jeune attaquant promu en senior, Ben Arous, a signé hier un contrat de trois ans avec le Mouloudia Club d'Alger. Le joueur doit profiter de cette occasion afin de s'imposer et être l'un des joueurs formés au MCA et qui ont réussi avec l'équipe fanion. Ben Arous doit redoubler d'efforts et suivre les consignes du staff pour croire à un avenir plus glorieux.

Bramki a fait ses adieux aux Mouloudéens

Présent hier en tenue de ville à Aïn Benian, Bramki qui a signé au Chabab à titre de prêt de deux ans, il est venu hier lors de la première séance du jour pour faire ses adieux à ses camarades tout en leur souhaitant de belles réussites et les Vert et Rouge ont fait de même pour lui.

Mebarakou a souffert d'une diarrhée

Pour la séance de la matinée d'hier, le défenseur axial du MCA Zidane Mebarakou était absent, le joueur a souffert d'une diar- rhée qui l'a cloué à la maison. Le médecin est passé chez lui pour le voir et lui a fait le nécessaire étant donné que Mebarakou est ensuite parti à Aïn Benian afin de rallier Hadjout avec ses cama- rades pour la seconde séance d'entraînement de la journee.

Envahissement de terrain avant l'entraînement

 

Hier, lors de la séance d'entraînement à Hadjout, il y avait foule. En effet, plus de 500 fans sont venus voir à l'œuvre leur équipe préfé- rée. Il a fallu l'intervention de la police pour faire sortir les fans du terrain de l'annexe du stade 5-Juillet Hadjout. Les fans sont venus spécialement pour prendre des photos souvenirs mais aussi pour réclamer des maillots. Les fans sont sortis et finalement l'entraîne- ment s'est fait sans casse. Par ailleurs, une banderole a été accro- chée par les supporters, on pouvait y lire : "Dirou nif ou haqeqou les objectifs !", qui en français veut dire : "Ayez du nif et atteignez les objectifs !"

Le préparateur physique du Mouloudia Club d'Alger, Farès Belkhir, revient sur cette entame de lé préparation et l'évolution des Vert et Rouge qui termineront aujourd'hui leur première étape avant d'aller parfaire leur préparation à Vichy. Ce qui est sûr, c'est que le préparateur physique du MCA se veut optimiste.

La préparation est très importante en cette période. Le Mouloudia Club d'Alger a débuté ses préparatifs le 8 juin dernier et tout le groupe poursuit le travail sous l'œil vigilant d'un staff technique qui veut avoir un groupe d'enfer pour attaquer la nouvelle saison en force. Le préparateur physique du Mouloudia Club d'Alger, Farès Belkhir, revient sur cette première étape de travail pour dire ceci : "Comme vous le savez, les joueurs ont bénéficié de 18 jours de repos avant de reprendre le travail. Donc, il fallait reprendre le boulot mais sur un cycle introductif. Ça a été fait dans une durée de six jours. On a fait dix séances en tout, puis les joueurs ont bénéficié de trois jours de repos.

«Les Usmistes ont refusé de nous affronter samedi» Farès explique le travail fait en cette première étape et déclare ceci : "On a programmé un micro cycle graduel où on a augmenté la charge. Il y a un travail de musculation, d'aqua-aérobic et le technico-tactique bien sûr. On voulait finir avec un match amical. Aucune équipe n'a commencé, il y a l'USMA. Les Usmistes ont refusé, donc on jouera un match samedi entre nous."

«A Vichy, la charge va augmenter» Le doyen termine donc sa première partie de la préparation car la seconde se fera à Vichy puisque le Doyen s'envolera pour la France demain. Pour ce qui est de cette

seconde phase, Belkhir déclare : "A Vichy, la charge va augmenter de plus en plus. En plus, on a au programme des matches amicaux de haut niveau. On va jouer des équipes de la Ligue 2 comme Clermont foot et Grenoble et une de la Ligue 1, à savoir Bordeaux. Donc, de tres bons tests pour parfaire encore notre préparation. Ensuite, on reviendra à Alger pour avoir trois jours où on aura un microcycle récupérateur avant de partir au Congo."

«On se prépare pour toute une saison et pas seulement pour le TP Mazembe» Les Chnaoua veulent savoir si le Doyen sera prêt pour sa double confrontation contre le TP Mazembe. Une question posée à Belkhir qui répond par dire ceci :

"L'objectif d'un préparateur physique c'est de préparer un joueur sur le plan physique et aller graduellement pour éviter les blessures et jusque-là, on n'a pas de blessure. On suit un programme bien précis, avec renforcement musculaire, et l'aquaérobie pour le drainage, car on veut avoir une intensité musculaire pour éviter les blessures et bien sûr un travail tactique avec Hakim Malek et Coach Bernard Casoni pour travailler tout ce qu'il faut afin d'être prêt pour le TP Mazembe. Notre objectif principal est d'avoir un groupe prêt pur toute une saison sans oublier les matches contre le TP Mazembe. Donc, pas de souci, on sera incha Allah prêt pour le déplacement au Congo."

www.competition.dz

Samedi 23 juin 2018

MCA

7

www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 MCA 7 MAMOUN REFUSE de faire les essais Le milieu de

MAMOUN REFUSE

de faire les essais

Le milieu de terrain Oualid Mamoun a refusé de faire les essais lors du stage de Vichy comme le souhaite le staff technique afin d'avoir une meilleure idée sur l'ancien joueur d'Angers puisqu'il veut parapher son contrat avec le MCA lui qui est aussi sollicité par le MCO qui veut s'attacher ses services.

PAR MOHAMED A.

Walid Mimoun qui a débar- qué en cours de semaine pour signer au Mouloudia, alors que Kamel Kaci-Saïd a voulu voir le joueur pour ensuite prendre la déci- sion sde le garder ou non surtout qu'après s'être renseigné sur lui, Mamoun n'a joué que 4 matches avec l'équipe réserve du club fran- çais d'Angers. Une source nous a révélé que le directeur sportif du Mouloudia Kamel Kaci-Saïd a demandé à Bernard Casoni et au

reste du staff de prendre tout leur temps pour décider si le joueur pourrait faire l'affaire ou non pour renforcer l'équipe dans ce comparti- ment du milieu de terrain. Selon notre source, KSK et Casoni se sont mis d'accord que le joueur partira avec l'équipe en stage à Vichy pour ensuite prendre une décision une fois que le joueur jouera un match amical contre Clermont foot.

On l'annonce signataire aujourd'hui Par ailleurs, dans l'entourage du

Mouloudia Club d'Alger, nous avons appris d'une source digne de foi qu'Oualid Mamoun signera son contrat aujourd'hui, alors que le staff technique ne veut prendre aucune responsabilité si le joueur signe son contrat surtout s'il ne donne pas satisfaction lorsqu'il jouera les matchs amicaux lors du stage de Vichy. Une chose est sûre, c'est aujourd'hui qu'on saura si Oualid Mamoun signera au Mouloudia ou bien il partira lui qui refuse de passer des essais.

M. A.

Il ne jouera pas à Lubumbashi

MEBARAKOU

le match du 18 juillet contre le TP Mazembe.
le match du 18 juillet contre le TP
Mazembe.

En parlant de ce match de la Ligue des champion, pensez- vous que le MCA pourra réussir un bon résultat en RDC ?

C'est vrai que je ne serai pas pré- sent dans ce match, car je suis sus- pendu, mais je suis persuadé qu'avec ce groupe on peut les pié- gés chez eux à Lubumbashi. Une chose est sûre, on ira là-bas pour réaliser un bon résultat pour gar- der nos chances pour la qualifica- tion.

Avant de conclure, quelle est votre équipe favorite dans cette Coupe du monde qui se déroule en Russie ?

Sans hésiter, j'aime le Brésil qui offre du beau jeu et je la vois bien gagner cette Coupe du monde. M. Z.

Hachoud absent à l'entraînement d'hier après-midi

La seconde séance d'entraînement, qui s'est déroulée dans l'après- midi d'hier à Hadjout, a été mar- quée par l'absence du capitaine Abderrahmane Hachoud. Ce dernier a été autorisé à rentrer chez lui.

Avec ce groupe, on peut les piéger chez eux”

Le défenseur de charme Zidane Mebarakou ne sera pas présent pour le match de la troisième journée de la LDC face au TP Mazembe à cause de sa suspension, mais il croit dur comme fer que son équipe va réaliser un bon résultat à Lubumbashi.

Tout d'abord, comment se déroule la préparation pour vous ?

Comme vous le savez, cela fait une vingtaine de jours qu'on a repris le travail. Le groupe a répondu positivement à la charge de travail et il y a une très bonne ambiance dans le groupe qui veut réaliser une bonne préparation pour qu'on soit prêt pour le premier match de la saison en LDC face au TP Mazembe.

Que pourrez-vous nous dire sur les nouvelles recrues ?

Je pense que la direction du club a réalisé un bon recrutement et les nouveaux joueurs qui sont là ne sont plus à présenter comme Haddouche, Bourdim et Arrous sans oublier le jeune Ben Athmane qui est pétri de qualités. Donc, c'est un renfort sans oublier que les responsables du club ont gardé les cadres de l'équipe et aussi le staff technique qui a fait du bion travail depuis qu'il est au MCA.

On comprend par là que ça sera la saison des titres pour le Mouloudia…

Incha Allah. La saison dernier on a raté de peu de gagner au moins un titre et tout le monde sait

comment le MCA a été privé de la finale de la coupe d'Algérie et même du titre de champion. Cette saison, nous allons tout faire pour offrir à notre merveilleux public au moins un titre Incha Allah.

Et la concurrence sera très rude dans le groupe après le bon renfort qu'a fait KSK…

Je peux vous dire que la concurrence est bonne pour l'équipe. Avec le staff technique, ce sont les meilleurs qui vont jouer les jours des matchs. Donc, il faut qu'on travaille durement pour gagner une place de titulaire. Personnellement, la concurrence ne me fait pas peur, car je suis un bosseur et incha Allah je serai à la hauteur, car mon objectif c'est de retrouver l'équipe nationale lorsque Gourcuf était le sélectionneur des Verts.

Dimanche vous allez partir en stage à Vichy où vous allez jouer trois matchs amicaux. Pensez-vous que c'est suffisant pour vous ?

Par rapport au stage de l'été der- nier où nous n'avons pas joué des matchs, ce stage sera bénéfique pour nous et jouer trois matchs c'est suffisant pour être prêt pour

jouer trois matchs c'est suffisant pour être prêt pour Il a joué avec Dieng en équipe

Il a joué avec Dieng en équipe nationale

Le Mouloudia attend son attaquant malien après la décision du BF

Tous les regards des Mouloudéens seront braqués demain sur ce qui se passera à la réunion du Bureau Fédéral et sur- tout cette troisième licence du joueur étranger qui permettra au doyen des clubs algériens de recruter un avant-centre étranger qui sera un Malien qui a joué avec Aliou Dieng en EN A du Mali. Comme nous l'avons annoncé depuis plus d'un mois, le Mouloudia Club d'Alger est sur les traces d'un attaquant malien qui a évolué avec le milieu de terrain du MCA Aliou Dieng en EN. Une source nous a révélé que Kaci- Saïd et Casoni ont visionné le joueur sur plusieurs vidéos et ils étaient épatés par les qualités techniques de ce joueur. KSK et Casoni ont refusé de dévoiler l'identité du joueur surtout que la FAF compte donner son feu vert ce dimanche lors de la réunion du Bureau Fédéral. Selon toujours notre source, le président de la FAF a demandé de mentionner dans l'ordre du jour une troisième licence du joueur étranger à la suite de l'insistance des prési- dents des différents clubs qui ont remis une pétition à la FAF signée par plusieurs rprésidents au boss de la FAF pour leur permettre d'engager un troisième étranger dans leur effectif surtout que les clubs de nos voisins marocains et tunisiens ont le droit à quatre ou cinq joueurs étrangers dans leur effectif. Kaci-Saïd qui attendra cette réunion comme tous les Mouloudéens avec impatience compte envoyer un billet d'avion au Malien le jour même pour gagner du temps pour le faire venir afin de lui délivre un visa en France pour rejoindre l'équipe à Vichy pour passer le stage d'au- tant plus qu'il a tout réglé avec son agent et il ne reste que la signature du contrat qui sera fera une fois que le joueur sera à Alger. M. A.

Le coach exige un arrière gauche et un attaquant

Même si le milieu de terrain défensif n'est pas une priorité, le recrutement d'un arrière gauche et d'un attaquant de pointe est très important pour l'équipe de Bernard Casoni afin que l'équipe soit équilibrée dans les trois compartiments.

Le Mouloudia Club d'Alger va conclure son recrutement au cours de cette semaine puisque l'attaquant de pointe sera connu après la réunion du Bureau Fédéral puisque le MCA est sur les traces d'un attaquant international malien. Le seul problème reste l'arrière gauche qui est un vrai casse- tête pour le directeur sportif du MCA Kamel Kaci-Saïd qui n'a pas trouvé sur le marché local un joueur de qualité puisque tous les bons arrières gauches sont liés à leurs clubs. Le refus d'Anis El-Hriti de venir jouer en Algérie a compliqué la tâche pour Kaci-Saïd qui n'arrive pas à trouver cet arrière gauche qui fera l'affaire. Selon une source digne de foi, KSK compte récupérer Amir Karaoui cette semaine, car Casoni a besoin de ce joueur dans son effectif d'autant plus que Karaoui est un joueur polyvalent et il a montré lors des matchs de la Ligue des champions qu'il peut compter sur lui dans ce poste. En somme, le recrutement d'un arrière gauche et d'un attaquant de pointe est une chose inévitable pour la direction du MCA pour que l'équipe soit apte à jouer les premiers rôles cette saison et aussi aller le plus loin possible en Ligue des champions africaine.

M. A.

Casoni voit la France ou la Belgique championne du monde

L'entraîneur du Mouloudia Club d'Alger Bernard Casoni ne rate pratiquement aucun match de la Coupe du monde qui se déroule en Russie lorsqu'il n'y a pas d'entraînement pour son équipe. L'ancien joueur des Bleus voit la France ou la Belgique gagner cette Coupe du monde même s'il a été impressionné par l'équipe de la Croatie qui a battu avec l'art et la manière l'Argentine de Lionel Messi (3-0).

LE MERCATO DU CRB

www.competition.dz

Samedi 23 juin 2018

LE MERCATO DU CRB www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 8 CRB LE CRB SE RATTRAPE ET

8

CRB

DU CRB www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 8 CRB LE CRB SE RATTRAPE ET ATTAQUE LE

LE CRB SE RATTRAPE

ET ATTAQUE

LE MARCHÉ EN FORCE

8 CRB LE CRB SE RATTRAPE ET ATTAQUE LE MARCHÉ EN FORCE Le CRB vient de

Le CRB vient de connaître l'arrivée de onze nouveaux joueurs. Une très forte entrée des dirigeants du club sur le marché des transferts en plus des négociations avec des cadres de l'équipe.

PAR SOFIANE BOULAOUCHE

Nessakh (ESS), Boulekhoua (MCA), Kenniche (USMA), Keddad (ASO), Djerrar (JSK), Rabti (USMB), Chelbab (France), Chatal (USMBA), Boussif (ESS), Saïdi (ESS), Bramki (MCA) et Mokrani (U21 du MCA) sont les onze nouvelles recrues du CRB pendant ce week-end. Une très forte entrée des dirigeants belouizda- dis en matière de recrutement qui mettent ainsi fin à toute spéculation et aux rumeurs qui circulaient concernant leur capacité à gérer cette période d'intersaison. Après donc la confirmation du départ de pas moins de 15 joueurs, entre autres les fins de contrat, la direction du Chabab vient de se rattraper et de redresser la situation en assurant les services de 12 joueurs, dont 11 pendant ces trois derniers jours seulement. Rien de mieux pour ras- surer les amoureux du club qui s'inquié- taient énormément et qui s'impatientaient de voir le CRB reprendre des couleurs pen- dant cet été.

Tout le monde est désormais branché sur le support de com- munication du club Sur le plan médiatique, les responsables du club ont su gérer cette période et sur- tout assouvir la curiosité des supporters et de tous ceux qui suivent le club de près en assurant une couverture appréciable sur le principal support de communication du club, à savoir sa page facebook. Tout le

communication du club, à savoir sa page facebook. Tout le monde y est branché même si
communication du club, à savoir sa page facebook. Tout le monde y est branché même si

monde y est branché même si la plupart des annonces sont faites tard dans la nuit. Le pari est réussi, puisque l'espoir regagne les supporters. Hier, négociations avec les gardiens de but… Pour la journée d'hier, les responsables du CRB se sont fixé comme objectif d'assurer les services d'au moins deux gardiens de but. Une source proche de la direction nous a affirmé que les dirigeants étaient en négociation avec Chaouchi et Toual, et selon le déroulement des pourparlers, l'an- cien gardien de but du Mouloudia Club d'Alger devait signer dans la soirée d'hier.

… Et on a contacté les cadres Depuis mercredi, les dirigeants se sont enfin penchés sur le dossier des joueurs cadres. On les contacte l'un après l'autre afin de tenter de trouver un terrain d'en- tente avec eux pour qu'ils restent au club. Néanmoins, selon nos informations, la direction semble moue concernant le traite- ment du dossier en question du moment qu'aucune solution financière n'a été expo- sée aux joueurs concernés.

Zenasni : «Si on me règle mon problème, je retirerai mon dos- sier de la CRL» H'mida Zenasni fait partie des joueurs avec qui les dirigeants ont pris attache pour les persuader de rester. A propos de ce contact, Zenasni déclare : "Oui, on m'a appelé, mais on ne m'a proposé que d'aller assister à une de leurs réunions, sans me proposer la moindre solution financière. Si on me règle mon problème je retire directe-

ment mon dossier de la CRL. Ce n'est pas une question de belles paroles ou je ne sais quoi. J'ai tout simplement besoin qu'on me paie. C'est mon droit le plus absolu, c'est

très clair."

S. B.

Bramki :

«Fier de

porter le

maillot du

Chabab»

Mohamed-Lamine Bramki vient tout juste de revenir au CRB. Il est de retour puisque pendant l'été 2016 il était sur le point de signer pour le Chabab avant que la direction du Mouloudia ne chan- ge d'avis et refuse de le céder. Le joueur avait même pris part à plusieurs séances d'entraîne- ment sous la coupe de Fouad Bouali. Interrogé sur ce mauvais souvenir, Bramki déclare :

"C'est vrai, cet épi- sode est un mauvais souvenir pour moi. J'ai vu mon rêve de porter le maillot du CRB en senior du jour au lendemain brisé. Mais je suis convaincu que c'était un mal pour un bien, le preuve maintenant je suis de retour, et j'en suis très heureux et fier de porter le maillot de ce grand club." Interrogé sur ses ambitions, Bramki déclare : "Je viens pour réussir au CRB. Et pour ce qui est du reste, je vais me contenter à dire que je vais tout faire pour prouver que je mérite d'être là aujourd'hui en le prouvant sur le ter- rain. Mon but est de réussir et que le CRB redevienne ce qu'il était avant, à savoir le grand Chabab."

Le départ du coach reste possible

Réunion déterminante Aït-Djoudi-dirigeants aujourd'hui

déterminante Aït-Djoudi-dirigeants aujourd'hui Une source officielle nous a indiqué hier que l'avenir

Une source officielle nous a indiqué hier que l'avenir d'Azzeddine Aït-Djoudi au CRB demeure incertain. Le coach semble encore mécontent par rapport à ce qui se fait concernant le recrutement, ainsi que d'autres aspects concernant la gestion de l'équipe. Une réunion est programmée dans l'après-midi d'aujourd'hui, après celle de mercredi, les deux par- ties vont discuter d'une manière plus franche. Une ren- contre qu'on peut qualifier de déterminante au bout de laquelle Azeddine Aït-Djoudi va trancher s'il restera ou pas au CRB.

Départs : Salhi, Kacem, Soufi, Belaïli, Draoui, Namani, Bouchar, Zenasni, Heriat, Sayeh, Bouamrane, Lamhene, Izghouti, Chebira, Aribi, Benouadah, Benkablia, Lakroum.

Arrivées : Nessakh (ESS), Boulakheoua (MCA), Kenniche (USMA), Keddad (ASO), Djarar (JSK), Rabti (USMB), Chelbab (France), Chatal (USMBA), Boussif (ESS), Saïdi (ESS), Bramki (MCA) et Mokrani (U21 du MCA).

Négociation en cours : Balegh (MCA), Chaouchi (MCA), Mellal (ESS), Jonathan (JSMS), Toual (USMBA), Cédric (USB), Sidehoum (ESS), Boubeker (OM), Berchiche (CABBA), Zellami (OM).

Négociations échouées :

Amichi (vers le DRBT), Nadji (vers le MCO), Asselah (vers l'Arabie Saoudite), Bentiba (vers l'USMA), Feham (vers le MCO), Aouedj (vers la JSS), Benayad (vers l'USMBA), Kheiri (vers l'ESS).

Ancien effectif : Khoudi, Tariket, Selmi, Bechou, Sidibé, Bourenane, Betouche.

Entraîneurs : Départ de Rachid Taoussi, arrivée d'Azzedine Aït-Djoudi.

BOULAKHOUA

«Très heureux de jouer pour ce club»

Zine El- Abidine Boulekhoua commente son arrivée au CRB. Contacté par nos soins hier, le joueur se dit très heureux de rejoindre le Chabab.

Comment se sont passées les négociations ?

Tout s'est très bien passé. Sincèrement, j'ai apprécié Ahmed Djaffar, puisque c'est avec lui que j'ai négocié.

Avez-vous abordé les problèmes du club ?

Oui, on a parlé de tout. Je sais très bien que le CRB a des pro- blèmes et cela n'est pas propre à ce club seulement. Cela ne m'inquiète pas du tout.

N'étiez-vous pas inquiet le fait de ne pas négocier avec le président lui-même ?

Non, cela ne m'a pas du tout inquiété. Apparemment, ils se sont organisés ainsi. C'est Ahmed Djaffar qui est délégué, éventuelle- ment, à tout faire en ce qui concer- ne le recrutement. Le plus impor- tant est qu'il est très correct avec moi et franc également. Pour un départ, je pense que c'est encoura- geant que les choses se passent ainsi.

Avez-vous eu une discussion avec Aït-Djoudi ?

Oui, j'ai pu le rencontrer. On a discuté pendant un bon bout de temps. On a parlé du CRB, de mon passage au Mouloudia. Plusieurs sujets ont été évoqués dans notre discussion, le feeling y était, et j'en suis ravi. Un bon signe pour mon début au CRB.

Qu'en est-il de vos nouveaux coéquipiers ?

Pour le moment je n'ai pu ren- contrer que Kenniche que je connais assez bien puisqu'on a joué ensemble à l'USMH. Je suis content qu'on se retrouve côte à côte dans un même club. C'est un joueur pétri de qualités, et je lui souhaite qu'il retrouve au plus vite le top de son niveau avec le CRB. Je sais qu'il est capable de le faire.

Pour terminer un mot sur votre arrivée au CRB…

Et bien je suis très heureux de jouer pour le CRB et c'est même un honneur pour moi de porter le maillot d'un aussi grand club. Je suis très enthousiaste. Je sens qu'une nouvelle page va s'ouvrir pour moi et pouvoir relancer ma carrière après qu'elle ait connue un coup de frein au Mouloudia. Je suis donc très content et très motivé pour retrouver mon meilleur niveau et aider également ce grand club à retrouver sa grandeur.

S. B.

www.competition.dz

Samedi 23 juin 2018

USMA

9

www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 USMA 9 Hamia blessé à la cheville Amine Hamia ne s'est
Hamia blessé à la cheville Amine Hamia ne s'est pas entraîné hier avec le groupe,
Hamia blessé
à la cheville
Amine Hamia ne s'est pas entraîné
hier avec le groupe, se contentant
par une séance de
musculation. Et pour
cause, l'attaquant
usmiste a contracté
une blessure au
niveau de la
cheville. Selon les
informations qui
nous sont
parvenues, la
blessure du
joueur n'est
pas
méchante. Il
est bien pris en
charge par les
membres du
staff médical
qui feront de
leur mieux pour
le récupérer
dans les plus
brefs délais. Si
tout marche
comme prévu, il
devrait
réintégrer le
groupe aux
entraînements
demain ou
lundi.
A. S.
Départ à Tunis
à 11h

d'ailleurs repris les entraîne- ments avec ses coéquipiers et sera bel et bien du voyage avec l'équipe à Tunis pour prendre part au stage de préparation d'intersaison ", dira-t-il. Et d'ajouter : "C'est sûr qu'on est contents de gar- der Benguit parmi l'effectif du club. Non seulement parce qu'il s'agit de l'une des pièces maîtresses au sein de l'équipe, mais aussi parce qu'on n'a pas perdu une autre licence africai- ne et c'est le plus important. J'espère qu'il puisse faire une belle saison et contribuer aux bons résultats de l'USMA la sai- son prochaine ".

C'est ce matin que les Rouge et Noir s'envoleront pour la capitale tunisienne Tunis pour effectuer le stage de la préparation d'intersaison qui aura lieu à Gammarth. Le départ est prévu à 11h au bord de la compagnie aérienne Tunis Air. Si tout se déroule comme prévu, c'est vers midi qu'ils atterriront à l'aéroport Tunis Carthage.

Entraînement dans l'après-midi

Une fois arrivés à Tunis, les Usmistes rejoindront l'hôtel El-Mourad Gammarth où ils prendront leur déjeuner avant de faire une petite sieste. Dans l'après-midi, soit à 17h, ils seront au rendez-vous d'effectuer leur première séance d'entraînement de leur stage de la préparation d'intersaison.

Les internationaux reprendront aujourd'hui

Après avoir eu droit à une semaine de repos supplémentaire, les trois internationaux, en l'occurrence Farouk Chafaï, Mokhtar Benmoussa et Mohamed Benkhemassa, seront bel et bien du voyage avec l'équipe à Tunis pour prendre part au stage de préparation d'intersaison. C'est donc à l'occasion de la séance d'entraînement de cet après-midi qu'ils reprendront du service. Avec leur retour, le groupe sera au complet, quand on sait que Mohamed Benyahia et Rafik Bouderbal ont repris les entraînements avant- hier, eux qui ont été autorisés à prolonger leur repos en France afin de rester au chevet de sa mère malade pour le premier et pour régler ses affaires personnelles pour le second.

Hier, match d'application au menu

Après avoir effectué un entraînement libre dans la matinée, les joueurs usmistes ont disputé hier après-midi un match d'application au stade Omar-Hamadi où le staff technique a scindé le groupe en deux équipes. Ce fut donc une bonne occasion pour le nouvel entraîneur Thierry Froger afin de prendre une première idée sur le niveau de chaque joueur. Les nouvelles recrues, quant à eux, ont tenté de saisir cette opportunité afin de faire valoir leurs qualités, notamment les deux Africains Emery Bayisenge et le Zimbabwéen Charlton Mashumba.

Il a signé avant-hier

Benguit reste !

C'est désormais officiel. Raouf Benguit poursuivra bel et bien l'aventure avec les Rouge et Noir pour une nouvelle saison sous forme de prêt de son club formateur, le Paradou AC. Avant-hier, il a signé sa nouvelle licence avec l'USMA, à la grande joie de tous les usmistes.

PAR ANIS S.

La direction de l'USMA avait trouvé un accord avec son homologue du PAC pour renouveler le contrat de prêt de Raouf Benguit pour une nou- velle saison. Mais ce dernier a refusé de signer sa nouvelle licence avec le club algérois pour ne pas avoir trouvé un accord avec le directeur général Abdelhakim Serrar en ce qui concerne l'aspect financier. Autrement dit, il a exigé que son salaire soit revu à la hausse (il aurait exigé une mensualité de 200 millions, ndlr) pour res- ter. Finalement, c'est avant-hier que les deux hommes sont par- venus à trouver un accord et le joueur est donc passé à l'action, c'est-à-dire signer son nouveau

contrat de prêt au profit du club algérois. Il faut dire que cette nouvelle ne pourra que réjouir les supporters usmistes vu le grand poids de Benguit au sein de l'équipe. Le DG Serrar, quant à lui, est désormais soulagé pour la simple raison qu'il n'a pas perdu une autre licence africaine après le départ des quatre cadres en l'occurrence Darfalou, Abdellaoui, Benguit et Beldjilali.

Il a repris les entraînements et sera du voyage à Tunis Après avoir renouvelé son contrat de prêt à l'USMA, Raouf Benguit a, du coup, repris le chemin des entraînements avec le groupe après avoir fait l'im- passe sur les séances d'entraîne- ment de mardi et mercredi. Le

milieu de terrain international sera bel et bien du voyage avec l'équipe aujourd'hui à la ville tunisienne Gammarth pour prendre part au stage de la pré- paration.

Serrar : «On est contents» Le directeur général de l'USMA Abdelhakim Serrar, que nous avons contacté hier après-midi, confirme ladite information. Il se dit content de garder Raouf Benguit parmi l'effectif qui représentera le club de Soustara lors du prochain exercice. "Benguit restera officiellement à l'USMA. Après avoir trouvé un accord avec la direction du Paradou AC pour un nouveau prêt du joueur à l'USMA, ce dernier a signé sa nouvelle licence hier (jeudi, ndlr). Il a

Les Rouge et Noir dès aujourd'hui à Gammarth

Les choses sérieuses commencent. Les Rouge et Noir de l'USMA s'envoleront aujourd'hui pour la ville tunisienne de Gammarth pour effectuer le stage de préparation d'intersaison.

Après avoir bénéficié d'un mois de repos, c'est dimanche passé que les joueurs usmistes ont repris le chemin des entraîne- ments. Une semaine dans laquel- le ils ont cravaché puisqu'ils ont été soumis à un travail biquoti- dien. Aujourd'hui, ils entameront le deuxième cycle de la prépara- tion d'intersaison qui aura lieu à la ville tunisienne Gammarth et qui s'étalera jusqu'au 3 juillet prochain. Un stage qui constitue une étape très importante de la préparation au cours duquel les coéquipiers du capitaine Mohamed-Lamine Zemmamouche devront bien en profiter afin de recharger leurs batteries en prévision de la repri- se de la compétition officielle, prévue le 18 juillet prochain, à l'occasion du match de la 3e jour- née de la phase des poules de la coupe de la Confédération afri- caine qui les opposera au repré-

la Confédération afri- caine qui les opposera au repré- sentant rwandais Rayon Sports. Un stage sur

sentant rwandais Rayon Sports. Un stage sur lequel le nouvel entraîneur Thierry Froger mise beaucoup car ce sera une occa- sion pour lui pour prendre une grande idée sur son effectif à sa disposition mais aussi pour tra- vailler convenablement l'aspect physique et celui technico-tac- tique.

Ils élieront domicile à l'hô- tel El-Mouradi Gammarth Une fois arrivés à la ville tuni- sienne de Gammarth, les Rouge et Noir de l'USMA rejoindront l'hôtel El-Mouradi dans lequel ils éliront domicile. Un somptueux établissement hôtelier qui est

doté de les moyens modernes, et ce, leur permettra sans nul doute d'assurer une très bonne prépa- ration d'intersaison. Il semble donc que la direction du club a mis tous les moyens à la disposi- tion de Koudri et consorts et c'est à eux de cravacher dur afin qu'ils soient prêts à 100% avant de renouer avec la compétition offi- cielle le 18 juillet prochain.

Froger veut 2 matchs amicaux Selon les informations qui nous sont parvenues, le stage d'inter- saison qui se déroulera à Gammarth sera ponctué de deux matchs amicaux et c'est le pre-

mier responsable de la barre technique du club Thierry Froger qui l'a exigé. Les responsables du club qui seront présents avec l'équipe à la ville tunisienne vont s'activer afin de trouver des spar- ring-partners disponibles. Chose est sûr, ils tenteront de program- mer des rencontres amicales face aux prestigieuses formations tunisiennes, à l'instar de l'ES Tunis et le Club Africain, car ce sera sans nul doute des tests riches en enseignements pour les Usmistes. En somme, l'identité des adversaires que va affronter l'USMA en amical à Tunis seront connus dans les prochaines

A. S.

heures.

www.competition.dz

Samedi 23 juin 2018

10

NAHD

www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 10 NAHD Avec 41,87% des voix exprimés MERBAH GAYA ÉLU meilleur

Avec 41,87% des voix exprimés

MERBAH GAYA ÉLU

meilleur joueur de la saison 2017/2018

Lancé par la page facebook "NAHD", la plus suivie des fans du Nasria, le sondage du meilleur joueur de la saison 2017/2018 a pris fin hier soir, avec la consécration du jeune gardien de but nahdiste Merbah Gaya, qui a été élu avec pas moins de 41,87% des suffrages.

PAR MOHAMED ADRAR

Les votes qui se sont poursuivis depuis deux semaines ont vu pas moins de 3052 voix comptabilisées, pour un total de 1278 voix accordés à l'enfant de Tadmaït. Une distinc- tion bien méritée pour le jeune Merbah Gaya, qui est le 3e gar- dien de but à remporter ce valeu- reux trophée, après Asselah et Mokrani qui avaient eux aussi triomphé par le passé. Merbah Gaya recevra son trophée, confectionné spécialement pour la circonstance, comme il est de coutume à Montréal au Canada, lors du premier match de cham- pionnat que disputera le NAHD à domicile.

Allati est second avec

34,83%

Sans surprise aucune, c'est le jeune latéral droit Allati Walid qui a terminé second de ce son- dage de meilleur joueur de la sai- son, avec pas moins de 34,83% des voix en sa faveur. Le n°20 nahdiste a récolté 1064 voix, soit un peu plus du tiers des votants qui lui ont accordé leur vote. L'enfant d'El-Bayadh aura réussi une saison exceptionnelle, met- tant tout le monde d'accord sur le fait que le NAHD a enfin pu pio- cher un arrière latéral de métier, des années après le départ de Smaïl Gana à la retraite. Allati devra toutefois confirmer la belle saison qu'il a réussie, en essayant pourquoi pas de faire mieux, lui qui a bouclé sa première saison parmi l'élite, en étant le joueur

nahdiste au plus grand temps de jeu cette saison.

El-Orfi complète le podium (15,14%) Auteur lui aussi d'une très belle saison, le milieu de terrain Hocine El-Orfi a eu lui aussi sa part du gâteau. Le n°6 nahdiste a récolté pas moins de 15% des voix exprimées lors de ce sonda- ge. Le vice-capitaine du Nasria qui aura été un des cadres impor- tants de l'équipe nahdiste a pu gagner l'estime des supporters nahdistes de par son abattage et son état d'esprit irréprochable, sur et en dehors des terrains. Avec 462 voix, El-Orfi termine donc à la dernière marche du podium, avec cette 3e place lar- gement méritée pour lui.

Soltani, les raisons d'un échec

1- Merbah 1278 - 41,87% 2- Allati 1064 - 34,86% 3- El-Orfi 462 - 15,14% 4- Harrag 248 - 8,13%

Beaucoup de Nahdistes ont été surpris d'apprendre l'annulation du contrat signé entre le NAHD et l'attaquant de l'ASO Kamel Soltani, deux heures seulement après sa signature au club. Une décision qui a été prise en commun accord entre le joueur et la direction du club. Et si le joueur et son manager ont évoqué un problème de salaire qui n'aurait pas été à la hauteur des attentes du joueur, la version évoquée par la direction du club, semble plus tenir la route. En effet, selon une source officielle, le contrat du joueur a été annulé, après que le joueur ait refusé de prendre les deux chèques représentant les avances sur salaire. En effet, les deux parties s'étaient mis d'accord sur une avance sur salaire de quatre mois, mais au moment de recevoir son chèque, Soltani a été surpris de voir les

Evoluant en Europe, en Egypte et en Afrique subsaharienne

Le Nasria sur les traces de nombreuses pistes africaines

Alors que le mercato nahdiste semble avoir quelque peu ralenti, après un début en fanfare, la direction du club nahdiste ne semble pas du tout se presser, pour clore son marché des transferts. En effet, la cellule de recrute- ment du Nasria qui semble fixé sur le recrutement d'un avant-centre africain qui viendra renforcer la ligne offensive nahdiste ne voudrait en aucun cas se presser, pour faire un mauvais choix et le regretter par la suite. Les dirigeants nahdistes préfèrent prendre tout leur temps, avant d'arrêter définitivement leur choix. De nombreuses pistes sont à l'étude, entre des Africains évoluant en Europe, plus exactement en France, d'autres pistes également qui mènent vers l'Egypte, mais aussi vers l'Afrique subsaharienne. Il y a lieu de signaler également que le souci serait égale- ment d'ordre financier, puisque la direction du Nasria s'est fixé un pla- fond de salaire à accorder à son éven- tuelle recrue, qui serait de l'ordre de

8000 euros par mois, pas un centimes de plus, chose qui complique quelque peu la tâche des recruteurs nahdistes à trouver l'oiseau rare au budget alloué.

Le Guinéen attendu en début de semaine prochaine Comme évoqué par nos soins depuis quelques jours déjà, le Nasria serait sur les traces d'un attaquant guinéen évo- luant dans le championnat égyptien. Le joueur, qui a reçu une invitation de la part du club, n'attendrait plus que la délivrance de son visa d'entrée en ter- ritoire algérien pour pouvoir arriver à Alger, chose qui devrait intervenir dans les tout prochains jours. Une source digne de foi nous fera savoir que cet attaquant est attendu en ce début de semaine à Alger, pour discu- ter et éventuellement s'engager avec le NAHD. On n'en est certes pas enco- re là, mais tout devrait s'accélérer dans les jours à venir. M. A.

Tougai et les Verts tombent de haut face à

l'Espagne Titulaire sans surprise avec la sélection nationale U18, qui affrontait hier après-midi son homologue espagnole, en ouverture des Jeux méditerranéens qui se déroulent en Espagne à Tarragone, le défenseur central nahdiste Mohamed Amine Tougai n'a pu empêcher la lourde défaite de son équipe face aux Ibériques. Désigné capitaine de la sélection U18, Tougai a fait de son mieux lors de cette rencontre, où l'équipe a sombré lors des 20 premières minutes avant de trouver ses marques par la suite.

dirigeants nahdistes lui remettre deux chèques, un premier représentant trois mois de salaire qu'il pouvait encaisser de suite, et un second chèque représentant une mensualité, qu'il devait encaisser après un délai bien précis, cet échantillonnage n'a apparemment pas été du goût du joueur, qui a refusé cette opération, exigeant de toucher 4 mensualités cash, ce que la direction du club a catégoriquement refusé, sachant que toutes les recrues nahdistes ont eu le même traitement, à savoir 3+1 salaires. Ayant reçu des appels de la part du MOB qui insistait de l'avoir, le joueur a fini par demander à ce que son contrat soit annulé, chose que les dirigeants nahdistes ont bien acceptée, refusant totalement le chantage du joueur.

Berrabah officiellement Nahdiste

Comme évoqué par nos soins dans une de nos précédentes éditions, le Nasria était sur les traces d'un jeune attaquant évoluant au RC Boumerdès, en l'occurrence Nadjib Berrabah. International U20, le jeune Berrabah était tout proche de s'engager avec la JSK il y a de cela quelques semaines, avant qu'il n'at- terrisse au NAHD, où il s'est engagé de façon offi- cielle avec un contrat de quatre ans avec le NAHD. Le jeune Berrabah bénéficiera d'une licence espoir, et pourrait bien faire partie de l'effectif sénior du Nasria, s'il réussit à convaincre le coach Billel Dziri, sachant qu'il évolue au poste d'avant-centre, là où le NAHD cherche à renforcer son équipe fanion.

Mouaki devrait récupérer sa lettre de libération demain

Alors qu'il s'est engagé avec le Nasria depuis plus de deux semaines, le jeune attaquant Dadi El- Hocine Mouaki attend toujours de récupérer sa lettre de libération de la part de la CRL, afin de pou- voir officialiser son engagement avec le NAHD. Ayant déposé une opposition au niveau de la com- mission de résolution des litiges de la FAF, pour n'avoir pas touché huit mois de salaire à l'US Biskra, Mouaki aurait obtenu gain de cause à la suite de son audition il y a de cela plus de dix jours. L'ex-Usmiste

n'attendrait plus que de récupérer sa lettre de libéra- tion, chose qui devrait intervenir demain, si l'on croit une source digne de foi, bien proche du dossier. Mouaki se serait d'ailleurs fait aidé par l'avocat du club nahdiste, qui a pris en charge son dossier, afin de défendre sa cause, et assurer son engagement au

club.

M. A.

Harrag 4 e avec 8,13%

des voix 4e et dernier nominé, Chemseddine Harrag a bouclé ce sondage à la dernière place, avec un taux de 8,13% des voix. L'ex- Harrachi qui a sorti une belle sai- son, avec à la clé 1 but et 10 passes décisifs a pu convaincre les Nahdistes dès sa première sai- son au club. Le n°7 du Nasria qui a reçu le soutien des supporters après la rumeur l'annonçant par- tant du Nasria, a terminé ce son- dage à la 4eme position avec 248 voix en sa faveur, symbolique certes comme résultat, mais le plus dur est à venir, Harrag va devoir faire bien mieux que la saison dernière, où les attentes seront encore plus importantes la saison à venir.

M. A.

Le programme intégral des tests de sélection des jeunes catégories au NAHD

Comme évoqué par nos soins dans notre éditions d'hier, le DTS du Nasria M. Toufik Korichi a mis en place un programme de tests de prospection qui débuteront officiellement le 26 juin pro- chain et qui s'étaleront jusqu'au 10 juillet. Ces tests de prospec- tion auront lieu en matinée à partir de 8h au stade Zioui à des dates bien précises fixées par M. Korichi, où il sera ques- tion de tester un maximum de joueurs, pour n'en garder que les meilleurs. A noter que les joueurs qui veulent tenter leur chance lors de ces tests de sélection, doivent obligatoire- ment se munir de leur pièce d'identité. Voici par ailleurs, le programme intégral de ces tests de prospection :

26, 27 et 28 juin :

Catégorie réserve (joueurs nés en 1998 et 1999) à partir de 8h au stade Zioui 1er et 2 juillet :

Catégorie U15 (joueurs nés

en 2004) à partir de 8h au stade Zioui

3 et 4 juillet :

Catégorie U15 (joueurs nés en 2005) à partir de 8h au stade

Zioui

7 et 8 juillet :

Catégorie U17 (joueurs nés

en 2002 et 2003) à partir de 8h au stade Zioui

9 et 10 juillet :

Catégorie U19 (joueurs nés en 2000 et 2001) à partir de 8h au stade Zioui

www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 ESS 11
www.competition.dz
Samedi 23 juin 2018
ESS
11

Le CS Sfax au menu des Sétifiens

Le CS Sfax au menu des Sétifiens

C'est un contingent de plusieurs éléments issus de l'équipe réserve que le coach Rachid Taoussi a décidé d'emmener avec lui en Tunisie.

Ils sont au nombre de six et au niveau de tous les comparti- ments, en l'occurrence, les deux gardiens de but Filali et Naceri, le défenseur Belaïd, les milieux de terrain Boussouf et Daghmoum et l'attaquant Rahba. C'est vrai que le technicien marocain ne va sûre- ment pas miser sur eux en vue des échéances à venir comme les matches des poules de la Ligue des champions d'Afrique et la coupe arabe des clubs champions, cependant, ils pourront être très utiles en vue des autres compéti- tions comme le championnat et la coupe d'Algérie. En effet, engagés sur plusieurs fronts, le staff tech- nique ententiste aura besoin de

PAR SOFIANE I.

ses assistants afin d'évaluer le degré de la préparation de leurs joueurs et éva- luer en même temps leurs aptitudes. En outre, comme nous l'avons indiqué dans l'une de nos précédentes éditions, l'ES Tunis pourrait bien être un poten- tiel adversaire des Sétifiens durant leur présence en Tunisie. A ce titre, les contacts se sont multipliés avec les diri- geants espérantistes pour l'organisation d'une joute amicale d'autant plus que le technicien marocain insiste pour trou- ver des équipes de haut niveau. S. I.

Dans le cadre du stage de prépara- tion qu'effectuent les Sétifiens à Hammam Bourguiba en Tunisie, nous avons appris que la direction sétifienne a trouvé un accord avec son homologue du CS Sfax pour l'organisation de deux matches amicaux. Le premier est prévu le 30 juin alors que le second match se jouera le 4 juillet, soit la veille du retour au pays. Il faut dire que le SC Sfax va sûrement constituer un bon sparring- partner pour le coach Rachid Taoussi et

Le premier match le 31 juillet, le second le 4 août

La direction d'Al-Aïn FC fixe la date des deux matches face à l'ESS

Le club d'Al-Aïn FC qui affrontera l'Entente de Sétif pour le compte du premier tour des éliminatoires de la coupe arabe des clubs champions a annoncé avant-hier a travers son compte twiter les dates officielles du déroulement de la double confrontation entre les deux équipes. En effet, après avoir eu l'accord de l'Union arabe de football d'organiser les deux matches en terre croate après le OK de la direction sétifienne, la direction du club émirati a décidé de faire jouer le premier match le 31 juillet alors que la deuxième manche se déroulera le 4 août. Pour rappel, c'est la direction d'Al-Aïn FC qui prendra en charge tous les frais concernant le déplacement et l'hébergement des Ententistes durant leur présence en Croatie.

Il renforcera l'équipe réserve

Amine Amoura engagé

réserve en vue de la

provenance du MCA,

beaucoup de bien et

32 buts avec l'équipe junior et deux réalisations avec l'équipe senior.

La direction sétifienne continue de recruter des jeunes éléments qui viendront renforcer les rangs de l'équipe

saison prochaine et préparer du

coup l'avenir. Après avoir engagé Hachoud et Malek en

Guendouz (ex-MOB), Boudchicha du

CABBA entre autre, nous avons appris que les responsables des jeunes catégories ont conclu avant-

hier avec un jeune attaquant venant du Chabab Jijel, en l'occurrence, Amine Amoura. Un joueur dont on dit

qui avait inscrit la saison passée

S. I.

Taoussi mise également sur la jeunesse

Ces jeunots qui titillent leurs aînés

tous ses éléments pour bien gérer les efforts des joueurs et par la même occasion présenter à chaque fois une équipe compétiti- ve et homogène capable de réus- sir de bonnes performances.

Filali et Naceri, deux portiers d'avenir Pour se faire, il compte donner la chance à ces jeunots durant le stage de Hammam Bourguiba et évaluer du coup leurs aptitudes. En plus de Zeghba et Boultif, les gardiens numéros 1 et 2 de l'équi- pe sétifienne, l'effectif ententiste renferme également deux jeunes portiers, en l'occurrence, Filali et Naceri. Un duo dont on dit beau- coup de bien notamment concer- nant Filali, lequel a effectué une saison exceptionnelle avec l'équi- pe réserve au cours des deux pré- cédentes saisons. Il fait d'ailleurs partie de l'équipe première depuis une année, ce qui fait de lui comme étant un véritable concurrent pour les deux gardiens titulaires, Zeghba et Boultif.

Belaïd, un vrai concurrent pour les défenseurs Pour avoir plus de solutions au niveau de la défense plus particu- lièrement au niveau de la charniè-

re centrale, la direction sétifienne

a engagé un jeune défenseur en

provenance du RCK, en l'occur- rence, Boumaïza. Ce dernier qui va concurrencer les Bedrane et

peut-être Saâd et Naâmani fera avec en outre avec le jeune espoir Belaïd qui a été promu la saison précédente par l'ancien coach Abdelhak Benchikha. Le joueur qui a laissé une bonne impression

a chaque fois qu'il fut appelé en

renfort semble bien parti pour être l'un des éléments sur lesquels

pourra compter l'ancien sélection- neur des Lions de l'Atlas au cours du prochain exercice.

Boussouf et Daghmoum, la saison de la confirmation Concernant en outre les deux milieux de terrain, à savoir Boussouf et Daghmoum, du côté d'Aïn El-Fouara on connaît déjà très bien leurs capacités. Si le pre- mier n'est plus à présenter puis- qu'il a joué à plusieurs reprises comme titulaire, notamment sous l'ère de Benchikha qui l'avait même fait jouer dans la compéti- tion continentale sera un véritable atout et un sérieux concurrent pour les joueurs titulaires du milieu de terrain. Pour ce qui est de Daghmoum, ce dernier dont ceux qui le connaissaient de près n'hésitent pas a affirmé que le club sétifien a trouvé déjà le véri- table successeur d' Abdelmoumen Djabou.

Rahba, un attaquant qui fera parler de lui Meneur de jeu par excellence, il fut promu à plusieurs reprises la saison passée parmi l'équipe senior que ce soit sous la direc- tion de Madoui ou Benchikha. Enfin, il y a le jeune attaquant Rahba. Celui-ci qui a réalisé une

très bonne saison l'année dernière avec l'équipe réserve a été invité cet été par le président Hassen Hamar a signé un contrat pro de cinq années. Doté d'un bon gaba- rit et opportuniste à souhait, on dit de lui qu'il peut avec un peu plus de confiance et de travail se faire une place dans le onze séti- fien sans que personne crie au

scandale.

S. I.

DRBT

Amachi, 4 e recrue et Mokrani accepte de s'engager

PAR A. T.

En plus de Bensaha et Ounas de la JSM Béjaïa ainsi que Mokhtar en provenance de la JSM Skikda, le DRBT vient de conclure avec Amachi et Abdelaziz, le milieu de terrain du MCA qui a signé un contrat de deux ans. Le joueur qui constitue la 4e recrue de Tadjanet aura un grand rôle à jouer à son poste de prédilec- tion durant la saison prochaine où il devra combler le vide laissé par Haddad et Dousse Kodjo partis sous d'autres cieux. Il est utile de rappeler que Amachi n'a pas été beaucoup utilisé par son club la sai- son passée, mais il pourra assez vite rattraper son retard à la compétition pour être au top vu qu'il possède un bon physique et beaucoup de quali- tés techniques. D'un autre côté, le gardien de but de la JS Saoura, Mokrani prend la succession de Litim, lui qui a préféré aller au MCO. Ce sera la 5e recrue estivale après avoir tout conclu avec son nouveau club qui l'a engagé au bénéfice d'un contrat portant sur les

deux saisons prochaines. Le nou- veau gardien de but de Tadjanet se dit qu'il a besoin d'enchaîner les matches pour retrouver son meilleur niveau. "Je me réjouis de jouer à Tadjanet pour me réhabituer à disputer des matches pleins et pour me sentir à nouveau tota- lement bien dans les buts", a confié le nouveau por- tier du DRBT.

dans les buts", a confié le nouveau por- tier du DRBT. Vers un recrutement d'un défenseur

Vers un recrutement d'un défenseur axial Après l'échec des négo- ciations avec Guitoune, les dirigeants de Tadjnanet misent beaucoup sur un africain qui est attendu les prochains jours pour rejoindre les rangs de l'équipe. Ce joueur dont on vante beaucoup de qualités est un ivoirien qui évo- lue dans le championnat de son pays au poste d'arrière central. L'opportunité est d'autant plus belle que le recrutement de ce joueur constitue la meilleure solution de rechange pour les tadjnantis qui sans même attendre le point de vue de l'entraîneur envisagent toujours de recruter un étranger au sein de l'équipe. En effet, à l'instar des

autres clubs, Tadjnanet n'a engagé aucun étranger sur le plan recrute- ment cet été. Les contacts avec un autre africain, un béninois cette fois- ci, sont en cours et d'ici les pro- chains jours, le club annoncera les résultats sur ce dossier. La piste de Benchaïra abandonnée Après le départ de Haddad, Tadjnanet est à la recherche d'un animateur de jeu, mais ne compte pas recruter Mohamed Benchaïra comme l'on rapporté certains médias qui ont fait allusion que le club avait pris attache avec ce joueur. Ce n'était en fait qu'une rumeur colportée de bouche à oreille par certaines personnes habi- tuées à propager de fausses infor- mations afin de semer le faux pour le vrai. Il ne s'agissait donc que d'une rumeur qui s'est vite répan- due dans la rue sans que les respon- sables du club ne soient impliqués de loin ou de près sur cette affaire.

Graïche : «Attouche n'ira nulle part» Le président du DRBT, s'oppose énergiquement au départ de son joueur qui demande sa lettre de libération. Peu utilisé lors de l'exer-

cice précédent, Attouche blessé en cours de saison a été annoncé un peu partout comme le premier par- tant au mercato, mais comme plu- sieurs cadres sont partis, face à cette situation, le président Graïche renonce à le libérer. Il a par consé- quent décidé de la retenir en envi- sageant de hausse le montant de son salaire en prévision de la nou- velle saison. L'attaquant tadjnanti s'est finalement résolu de rester et de poursuivre son aventure avec le DRBT en apprenant qu'il va être augmenté dans ses salaires.

Tadjnanet sur la piste de Maâmar Youcef Libre de tout engagement à pré- sent que le joueur a pu résilier son

contrat avec son club, les diri- geants de Tadjnanet sautent sur l'occasion pour éventuellement pouvoir l'engager dans leur équi- pe. L'ancien joueur du MOB désor- mais libre à la droit de choisir le club qui lui convient. Sa destina- tion serait peut-être Tadjnanet, mais au vu de la ferveur qui enflamme le matché des transferts,

il est difficile de penser qu'il sera tadjnanti la saison prochaine. Néanmoins, les dirigeants du DRBT accentuent leur volonté vers le recrutement de ce joueur en lui proposant un contrat en cas d'ac- cord avec les contacts qui sont déjà établis avant que les enchères ne

A. T.

commencent à monter.

en cas d'ac- cord avec les contacts qui sont déjà établis avant que les enchères ne

www.competition.dz

Samedi 23 juin 2018

12

MCO

Un préparateur physique, vite !

Devant compléter le staff tech- nique, après avoir tout conclu avec Samir Hadjaoui qui sera a priori le nouvel entraîneur des gardiens, Baba serait à la recherche d'un préparateur phy- sique. D'après les bruits qui cou- rent, il se pourrait que le prési- dent revienne à la charge pour Djamel Bekadja. A rappeler que les deux parties n'ont pas trouvé un compromis pour ce qui est du salaire réclamé par Bekadja.

L'agenda du coach

Devant débarquer jeudi prochain à Oran, le nouvel entraîneur aura un agenda chargé, a-t-on appris, avec la séance de la reprise pré- vue trois jours après, Badou Zaki tiendra d'abord une réunion avec le président pour tracer la feuille de route, notamment pour ce qui de la préparation à Oran puis pour le stage de la Turquie. Par ailleurs, le coach marocain tiendra une réunion avec les membres du staff technique et les employés du club, afin de les informer de la manière avec laquelle il compte travailler.

du staff technique et les employés du club, afin de les informer de la manière avec

Il est prêté pour une année au club

HAMMAR

ON M'A

   

PRÉSENTÉ UN PROJET SÉRIEUX”

Cet attaquant atypique vient au MCO avec l'ambition, dit-il, de réaliser une grande saison. Une fois paraphé son contrat paraphé (prêt d'une année) ce jeudi, il nous a expliqué les raisons qui l'ont poussé à choisir le MCO.

Le nouveau secrétaire a commencé

Sa mission a commencé, d'abord en se déplaçant mercredi au siège de la LFP pour régler des dossiers concernant le club, par ailleurs, le nouveau secrétaire à savoir Adda qui occupait le même poste au sein de l'équipe réserve s'est occupé de la signature du contrat de Ziri Hammar le lendemain.

Va-t-on revoir le nombre des matches amicaux ?

Ayant changé à 70% son effectif, le MCO qui a inscrit quatre matches amicaux pendant le stage en Turquie va-t-il revoir à la hausse le nombre des joutes ami- cales ? Ce qui est certain, avec un effectif new-look, pour que la mayonnaise prenne, il faudrait que l'équipe dispute le maximum de rencontres amicales, préconi- sent les spécialistes, cela ne devrait certainement échapper à Zaki.

On reparle du prêt de Bendjelloul

Si cette éventualité a été évoquée au début de l'intersaison, avant d'être abandonnée par la suite, il semblerait que la direction, afin de permettre au jeune défenseur Mourad Bendjelloul de gagner des matches dans les jambes, songe- rait à le prêter à un club probable- ment de L2, d'ailleurs on croit savoir que le RCR et le nouveau promu l'ESM se seraient rensei- gnés sur Bendjelloul, un défenseur axial promu à un bel avenir.

Un attaquant sera sacrifié

Avec les recrutements cette semaine de Nadji et Ziri Hammar, la direction va certainement libé- rer un des attaquants, des rumeurs font état, que Mohamed Tiaiba qui perçoit un salaire élevé pourrait en faire les frais, affaire à suivre !

Abed coordinateur de la réserve

Cette semaine, le président du club a désigné Mustapha Abed au poste de coordinateur de l'équipe réserve. A noter que ce der- nier travaillait déjà au sein de cette section, après qu'il l'eut rejointe en cours de saison, certainement satisfait de son apport que Baba l'a promu à ce poste.

Le président

devait

rentrer hier

Après avoir assisté aux élections de la LFP, Baba est resté dans la capitale, il devait rentrer hier après-midi à Oran, a-t-on appris.

Entretien réalisé par

M. STITOU

Après moult attentes, vous voilà enfin au MCO…

Si mon transfert a pris beaucoup de temps, c'est parce que les négociations avec l'USMA étaient serrées. Il m'a fallu du temps, pour convaincre les dirigeants de l'USMA, lesquels au passage s'opposaient à me libérer définitivement, alors que j'insistais pour un prêt avec option d'achat, en fin de compte ils ont accepté cette condition. Je devais rallier mercredi soir Oran mais étant fatigué, j'ai différé mon voyage pour le lendemain matin (jeudi, ndlr).

Et de tenir une parole donnée à Baba…

Cela faisait plusieurs jours que le président du MCO et même Feham Bouazza étaient en contact avec moi, j'avoue que le projet qu'on m'a présenté est intéressant, ce qui m'a poussé à répondre favorablement à la sollicitation

du MCO, bien que d'autres clubs m'ont fait des propositions, j'ai tenu ma parole, celle de venir signer une fois avoir réglé ma situation administrative à l'USMA.

Dire qu'on prétendait que les négociations n'avançaient pas…

Faux ! Dans ma tête, le choix était fait, il y a un bon moment, toutefois je ne pouvais m'engager avec le MCO alors que rien n'était fait avec l'USMA.

Quels étaient les arguments pour vous convaincre ?

On a parlé de tout, n'oubliez pas, j'ai déjà côtoyé par le passé à l'USMA des éléments tels que Feham et Khoualed ou Aït-Ouamar, qui sont des gars de bonne famille, en plus, il y a quelques jours Yattou qui était mon coéquipier à la JSK a rejoint le contingent, avec tout ce beau monde, je vois mal le MCO ne pas réaliser une grande saison. Avec les autres joueurs, on va tout faire pour exaucer le vœu des supporters

et bien entendu le président Baba dont l'ambition est de rendre au club son lustre d'antan.

Finalement vous n'êtes resté que six mois à la JSK…

Ne l'oubliez pas, je suis venu l'hiver dernier pour un prêt de six mois, après avoir consenti de gros sacrifices financiers, le club qui était virtuellement relégable on a réussi à le sauver, on est allés en outre jusqu'en finale de la coupe d'Algérie, à la fin, j'ai senti qu'on a été ingrats avec moi, mais bon, je préfère me tourner vers le futur.

Et se consacrer à fond sur vos objectifs avec le MCO…

Absolument. Ensemble, dirigeants, staff technique et les joueurs, on essaiera de rendre la joie aux supporters qui sont sevrés de titres depuis bien longtemps, franchement je sens bien que ça sera la saison du MCO, au vu du potentiel humain de l'équipe. M. S.

Il n'a pas rencontré Baba

Etant en déplace- ment à Alger où il a assisté à l'AG élec- tive de la LFP, le président n'était pas présent lors de la signature du contrat de Ziri Hammar, néan- moins, la veille, le chèque et le contrat ont été éta- blis, ainsi en se déplaçant jeudi matin à Oran, Ziri Hammar qui a trou- vé à son accueil Feham Bouazza a juste eu le temps de signer le contrat qui lui fut remis par le secrétaire du club et évidemment récupérer son chèque. M. S.

Le défenseur guinéen et le recrutement sera clos

Très actif sur le marché des transferts, le club phare de l'Ouest devrait boucler son opération recrutement avec la venue de Camara le capitaine de l'équipe nationale de la Guinée prévue incessamment, la formation oranaise aura fermé son effectif, assure un proche de la direction. Tandis que des noms d'autres joueurs sont annoncés, comme possibles recrues du club, d'après notre interlocuteur, ce n'est

que de l'intox. "Je peux vous assurer qu'on n'attend que la venue du défenseur guinéen pour fermer l'effectif", jure-t- il.

Belkhiter s'éloigne Ayant tout conclu avec Baba pendant le Ramadhan, Mokhtar Belkhiter qui n'a pas le pouvoir de décision, étant donné qu'il est encore lié sous contrat avec le Club Africain (Tunisie), s'était engagé à ramener lui-même ses papiers, alors qu'il s'est

accordé le délai de régler ce problème de libération dans la dernière semaine du mois sacré de Ramadhan, voire tout juste après l'Aïd El-Fitr, alors qu'une semaine est déjà passée, aucune information n'a filtré sur les tractations entre Belkhiter et le nouveau président du Club Africain ; pour rappel, le défenseur international avait déclaré qu'il irait lui-même chercher sa libération mais vu le mutisme depuis, on peut dire sans risque de se

tromper qu'il n'y a aucune évolution et qu'il est fort possible que Belkhiter continue à jouer pour le vieux club tunisois une autre saison, car, a priori, c'est la seule hypothèse, le même sentiment est éprouvé d'ailleurs par les dirigeants du MCO, certes personne ne dit que cette piste est abandonnée, cependant désormais on n'y croit plus à la venue de Belkhiter, du moins pour le moment. M. S.

www.competition.dz

Samedi 23 juin 2018

MOB

13

www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 MOB 13 SOLTANE «TOUT POUR ÊTRE À LA HAUTEUR» Etant l'un
SOLTANE «TOUT POUR ÊTRE À LA HAUTEUR»
SOLTANE
«TOUT POUR
ÊTRE À LA
HAUTEUR»

Etant l'un des meilleurs joueurs durant toute la saison dernière, l'attaquant Amir Soltane qui débarqua au club phare de la Soummam lors du dernier mercato estival en provenance de l'ESM Koléa a été l'auteur d'une saison magnifique avec les Crabes, le joueur du MOB estime que les effort fournis tout au long de la saison ont fini par payer et que l'accession de son équipe et le retour de cette dernière en Ligue 1 Mobilis sont amplement mérités. Soltane nous a également fait savoir que le parcours réalisé reste très positif et les résultats sont là pour justifier cela, Amir nous a également confié qu'il reste impatient d'entamer la préparation estivale, notamment en compagnie des nouvelles recrues qui viennent de s'engagéer avec le club phare de la Soummam.

Entretien réalisé par

Revenons sur cette saison,

BADIS BESSAI

La saison est terminée depuis plus d'un mois, quel commentaire faites-vous sur le parcours réalisé par votre équipe durant la dernière saison ?

Sans exagérer, je dis que notre parcours lors de la saison qui vient de s'écouler a été amplement positif dans la mesure où nous avons réalisé de bons résultats. D'ailleurs, on a réussi à rester sur le même rythme depuis l'entame de la saison jusqu'à sa fin, je pense que tout s'est joué durant les dernières rencontres et notamment les 3 de suite à Bejaïa où on réussi à empocher 9 points en 3 rencontres, chose qui nous a permis de décrocher notre ticket pour la Ligue 1 Mobilis avec panache.

tout le monde est unanime à dire que cette saison est une saison exceptionnelle. Partagez-vous ce point de vue ?

Je crois que la différence se situe dans la volonté affichée par les dirigeants dès le début de saison à faire accéder cette équipe. Pour cela, ils ont décidé de mettre tous les moyens nécessaires en faisant venir un bon staff technique, ce dernier a effectué une préparation à la hauteur qui a permis à l'équipe de tenir le coup durant tout le championnat. De notre côté, on sentait qu'on pouvait faire quelque chose et on n'a ménagé aucun effort afin d'arracher les résultats escomptés qui se sont soldés avec une accession méritée et un retour du club en Ligue 1 Mobilis. En tout cas, tous les moyens ont été réunis pour

réussir un tel objectif.

Avez-vous commencé à penser à la nouvelle saison ?

Franchement en ce moment je suis en train de profiter de maes dernier jours de vacances, car je pense que pour le moment le plus important est de se reposer, l'ensemble du groupe a pris quelques jours de repos après une saison longue et fatigante, il reste qu'on sera attendus la semaine prochaine à reprendre le travail ; de mon côté, je reste impatient de reprendre et d'entamer les préparatifs de la prochaine saison.

Que pensez-vous du recrutement effectué jusqu'à présent ?

En effet, j'ai pu voir de nouveaux éléments poser avec le maillot du club,

je pense que les responsables savent très bien le plan à suivre. Je pense que ces derniers ont bien étudié les manques de l'équipe et essayent à tout prix de renforcer les différents compartiments, je pense également que les nouveaux joueurs seront à la hauteur des exigences et apporteront sans aucun doute un plus au groupe.

Un mot aux supporteurs…

Je tiens à m'adresser aux supporteurs mobistes pour le dire qu'ils ont énormément contribué à l'exploit de l'accession réalisé la saison dernière, et qu'on espère les voir continuer à nos soutenir et rester derrière nous dès l'entame de cette saison, et de notre côté on essayera par tous les moyens d'être à la hauteur de leurs souhaits. B. B.

N'doy hier à Béjaïa

Le cas de l'ex-atta- quant du MO Béjaïa Moahamed Waliou Ndoye qui a, en effet, refait surfa- ce durant les derniers jours à Béjaïa avait quitté le MOB pour partir en Tunisie plus précisément à l'ES Sfax a tout réglé avec les responsables tunisiens. N'doy a fini par avoir sa libération et est désormais libre de tout engagement avec le club tunisien. Après avoir été contacté par les responsables du

club phare de la Soummam ou il a été ques- tion d'entamer des négo- ciations avec le joueur sénégalais dans le but d'aboutir à un come-back de N'doy chez les Crabes, on a appris que Mohamed Waliou N'doy s'est montré très coopératif face aux propositions de la direc- tion mobiste. On a égale- ment pu savoir que le joueur a posé ses valises hier à Béjaïa pour rencon- trer les responsables

béjaouis afin d'essayer de concrétiser et d'officialiser son retour au MO Béjaïa, de leur côté les nouveaux responsables pensent que le joueur qui connaît bien la maison des Crabes pour- ra sans aucun doute apporter un plus à l'équipe la saison prochaine. N'doy a de fortes chances d'être présenté prochainement à la presse comme étant la 12e recrue estivale des Crabes.

B. B.

presse comme étant la 12e recrue estivale des Crabes. B. B. Toujours dans l'attente de Mellel

Toujours

dans

l'attente

de Mellel

Rachid Malek qui semble pourtant avoir tout conclu avec l'ex-joueur de l'USM El-Harrach Benamar Mellel qui était attendu dernièrement à récupérer sa libération de son ancien club de l'ES Sétif pour officialiser sa venue chez les Crabes, mais le joueur qui s'est engagé lors des derniers jours à l'ES Sétif et qui a par la suite été confronté à quelques problèmes avec ses nouveaux dirigeants reste toujours bloqué à Sétif, il semble que la direction de l'ESS fait toujours barrage en refusant d'accorder la libération du joueur pour lui permettre de résilier son contrat et changer de destination, le joueur est donc toujours attendu à Sétif pour résilier son bail et récupérer sa libération pour pouvoir mettre le cap sur Béjaïa et officialiser avec les Crabes. Rachid Malek attend donc toujours l'attaquant de 24 ans pour poser ses valises à Béjaïa et ainsi rencontrer les responsables mobistes et notamment essayer de concrétiser son transfert au club béjaoui. B. B.

La

direction

enchaîne

Ainsi suite à cette der- nière semaine passée en mode silence, où la direction mobiste après avoir réussis à attirer 10 nouvelles recrues au club phare de la Soummam en deux semaines seulement, s'est plutôt penchée au cours de la dernière semaine sur les joueurs à libérer, quelques élé- ments à l'image de Noubli, Hichem-Chérif ou encore Maâmer- Youcef ont résilié leur bail avec le MO Béjaïa, cela dit le nouveau directeur technique du MO Béjaïa Rachid Malek semble avoir repris le sujet du recrutement, on apprend que les arrivées des nouvelles recrues sont sur le point de redémarrer.

De

nouvelles

recrues

aujourd'hui

Comme l'a déjà men- tionné le nouveau direc- teur technique des Vert et Noir, à savoir Rachid Malek le club visera douze nouvelles recrues lors de ce mercato esti- val, ainsi la direction béjaouie ayant jusqu'à maintenant su attirer dix nouveaux joueurs au club qui sont Kadous, Amokrane, Aibout, Boudoumi, Touré, Bouheniche, Dahar ,Bellahcen, Debbari et Mazari, ne pas s'arrêter là puisque on apprend que les responsables béjaouis comptent dès aujourd'hui reprendre le travail où quelques nou- veaux éléments seront attendus à officialiser leur engament au club d'Yemma Gouraya.

Soltani, 11 e renfort

Le directeur technique du MO Béjaïa Rachid Malek tient donc sa 11e recrue estivale, il s'agit là de Kamel Soltani l'ex- attaquant de l'ASO Chlef, le joueur âgé de 27 ans a ainsi tout concrétisé avec la direc- tion du club phare de la Soummam hier, l'atta- quant a apparemment déjà accepté de s'enga- ger au MO Béjaïa. Ce dernier serra attendu aujourd'hui pour faire son apparition devant la presse et ainsi devenir officiellement la 11e recrue mobiste.

www.competition.dz

Samedi 23 juin 2018

14

USMBA

www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 14 USMBA Par crainte du départ de Lamara Vers le retour

Par crainte du départ de Lamara

Vers le retour de Zenasni

PAR DJI. ADEM

Cela fait plusieurs semaines que le Mouloudia Club d'Alger est derrière le latéral gauche de l'USMBA Nabil Lamara, il semble que le DS du MCA Kamel Kaci- Saïd ne veut plus lâcher l'enfant de Kouba, ce der- nier qui a reçu une offre de la part de KKS pour l'inci- ter à rejoindre le Mouloudia pour la saison prochaine et de combler le vide dans le couloir gauche de sa défense. Mais Lamara qui est lié par un contrat jusqu'en 2020 l'a orienté vers les dirigeants de son club mais ces der- niers sont catégoriquement contre le départ du joueur. Malgré que les dirigeants du Mouloudia lui aient proposé un échange avec deux joueurs et une somme d'argent mais rien n'a bougé pour les diri- geants. Mais vu l'insistance du doyen des clubs algé- riens qui ont changé de stratégie et veulent mainte- nant racheter complète- ment la lettre de libération

nant racheter complète- ment la lettre de libération du joueur en question. Bououkaz n'est pas contre

du joueur en question.

Bououkaz n'est pas contre Le boss Hasnaoui ainsi que ses collaborateurs envisa- gent, si les dirigeants du Mouloudia mettent le paquet qui ne pourrait pas être refusé, un plan de secours où on vient d'en- tendre que les dirigeants du club phare de la ville de Sidi Bel-Abbès viennent de contacter leur ancien joueur à savoir Hamida Zenasni pour lui proposer de revenir porter le maillot de l'USMBA. L'enfant de Tlemcen qui vient de saisir la CRL pour demander uni- quement son argent vis-à-vis de son actuel club, à savoir le CRB n'est pas contre de

revenir à son ancien club mais cela devrait attendre jusqu'à qu'il rencontre les dirigeants de USMBA et s'asseoir autour d'une table des négociations. De son côté, le nouveau boss du staff technique de l'équipe le Tunisien Moez Bououkaz ne trouve aucun inconvénient pour le retour de son ex-joueur. Connaissant les qualités de Zenasni qui a été sous sa houlette il y a trois saisons, Bououkaz vient de donner son approbation pour le recruter.

Sa polyvalence pèse aussi En plus de ses qualités, Zenasni est connu par sa polyvalence, il peut jouer dans le couloir droit de la défense ainsi le couloir gauche sans oublier qu'il peut être utilisé au milieu de terrain que ce soit comme milieu récupérateur ou bien animateur de jeu. Ses quali- tés- là sans doute vont pous- ser Bououkaz à dessiner un schéma tactique la saison prochaine.

D. A.

Compétition / PUB ANEP 818 701 du 23/06/2018
Compétition / PUB
ANEP 818 701 du 23/06/2018

Masmoudi :

«La concurrence fera rage en défense»

Le nouveau défenseur axial des Scorpions, Boualem Masmoudi, nous a dit qu'il est très content de rejoindre un grand club comme l'USMBA. L'ex-capitaine de l'ASMO nous a ajouté que la concurrence est toujours bénéfique pour le club.

Félicitations pour votre nouveau contrat…

Je vous remercie, je suis venu dans un grand club qui a un long vécu derrière lui.

fruits en remportant la coupe d'Algérie et se maintenir en Ligue 1 Mobilis.

Alors on comprend que le challenge sportif vous a poussé à venir au club…

Bien sûr, car la saison pro- chaine il y aura beaucoup de challenges et d'objectifs à atteindre. Le premier, c'est jouer la coupe de la CAF et faire mieux en championnat et défendre notre trophée de la coupe d'Algérie.

Après le départ de Benabderrahmene vous êtes pressenti à accompagner Khali dans l'axe de la défense de l'USMBA, cela n'engendre pas une certaine pression…

Bien sûr, mais cela sera très bénéfique et pour le joueur et pour le club, je suis venu pour aider le club et de donner le plus à l'effectif mais il n'y a pas que Khali dans l'axe de la défense, il y a aussi Ishak Guebli qui est un grand défenseur avec un long vécu derrière lui, alors je pense que

la concurrence fera rage dans l'axe de la défense.

Le club a recruté six joueurs, pensez-vous que cela n'engendra pas des problèmes surtout dans la cohésion ?

Pas du tout, je suis sûr qu'avec le travail d'un grand entraîneur tel que Moez Bououkaz ainsi que tout son staff on aura le temps de faire une cohésion entre nous. La preuve, la saison dernière il a aussi recruté plusieurs joueurs qui ont signé pour la première fois et en a fait un groupe et qui a dit son mot en coupe d'Algérie et en cham- pionnat.

Les Scorpions attendent beaucoup des nouvelles recrues, quel message leur adressez-vous ?

Tout d'abord, j'ai hâte de jouer devant eux et je leur dis qu'ils doivent rester toujours derrière leur équipe que ce soit dans les bons ou les mau- vaises conditions car l'USMBA sans les Scorpions ne peut pas fonctionner. D. A.

Comment se sont déroulées les négociations ?

C'était lors du mois sacré

de Ramadhan, j'ai reçu l'appel

d'un des dirigeants du club qui m'a proposé de venir por- ter le maillot de l'USMBA, chose que j'ai acceptée les yeux fermés et le lendemain je suis venu à Sidi Bel-Abbès où les négociations n'ont pas pris beaucoup de temps et on a paraphé notre contrat pour les deux ans à suivre.

Qu'est-ce qui vous a poussé à venir au club ?

Malgré que j'aie eu plu- sieurs contacts des Ligues 1 et 2 Mobilis mais quand j'ai reçu l'appel des dirigeants du club j'ai tout laissé tomber et je suis venu directement car je sais que je suis venu dans un grand club qui a fait une excellente saison l'exercice dernier en surmontant tous les obstacles et cela a porté ces

Compétition / PUB ANEP 818 714 du 23/06/2018
Compétition / PUB
ANEP 818 714 du 23/06/2018

www.competition.dz

Samedi 23 juin 2018

OM

15

www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 OM 15 BOUKHELKHEL : «Boubekeur est libre»  «Notre recrutement est

BOUKHELKHEL :

«Boubekeur est libre»

«Notre recrutement est de qualité» «Que les autorités nous aident»

PAR M. GRINI

Lors de la présentation des deux nouvelles recrues, en l'occurrence, Kheiter et Bahri devant un important parterre de gens de la presse, le boss médéen Mahfoud Boukhelkhel n'y est pas allé avec le dos de la cuillère pour tout étaler.

Il a touché à toutes les ques- tions de l'heure en leur apportant plus de lumière pour que l'opinion publique sache dans quelle position est actuellement le club de l'OM à quelques encablures du premier stage de la préparation d'avant-sai- son. Aussi, le chairman a tenu être plus explicite sur quelques sujets brû-

lants qui font l'actualité à l'heure qu'il est. A la question de savoir si vrai- ment le défenseur et axial Imad Boubekeur a réclamé ses papiers à la direction du club, le premier respon- sable des Olympiens en était plus qu'intelligible. "J'ai à maintes occa- sions déclaré que je ne peux retenir n'importe quel joueur contre son propre gré s'il veut partir. Au contrai-

re, je lui facilite la tâche et Imad en est

un. Il est libre s'il tient à changer d'air bien qu'il va nous manquer." Concernant les recrutements effec- tués jusqu'à l'heure, le président sans ambages donne des explications. "Il faut savoir qu'en prévision du pro-

chain exercice et pour éviter toute mauvaise interprétation émanant de qui que ce soit, on a décidé en concert avec le nouveau coach de l'équipe à ne pas procéder à des tests. Tous les recrutements auxquels on a procédé jusqu'à maintenant sont bien étudiés et sont de qualité. Tout ce qu'on pré- tend faire, c'est de ne pas tomber dans la même erreur qu'on a commi- se lors des marchés des transferts précédents." Désirant savoir si vrai- ment la liste des joueurs à libérer à l'occasion de ce mercato estival est encore ouverte, le boss médéen en était plus que lucide. "Nous avons gardé 10 joueurs de l'effectif de l'an passé et je porte à votre connaissance que la liste des libérés est close de façon définitive." C'est face à un pré- sident plus confiant, plus serein et surtout plus sûr de lui que la corpo- ration a tenu à savoir tout surtout sur ce qui se passe lors de ce marché des transferts et notamment des prévi- sions. "Pour le moment, on a un effec- tif de 20 joueurs et nous sommes en contact permanent, mais en catimini, avec d'autres joueurs pour les enrôler très prochainement et boucler ainsi la boucle avant qu'on parte en stage." Concernant la qualité de ces recrute- ments, le jeune boss du club tittérien dira sans fioritures. "Comme tout le monde le sait, la saison écoulée, l'équipe a souffert surtout sur le plan offensif, donc, ce qui nous oblige à renforcer ce compartiment par des attaquants de qualité et même par des noms connus capables d'y porter le plus escompté par leur expérience. Je peux même dire que les autres sec- teurs connaîtront, aussi, un droit de regard." Le président a parlé égale- ment de la promotion de quelques jeunes lorsqu'il a annoncé : "En ce qui

de quelques jeunes lorsqu'il a annoncé : "En ce qui concerne cette catégorie des réserves, on

concerne cette catégorie des réserves, on a décidé de promouvoir deux jeunes talents qui sont Ezzenagui et Khaldi qui ont fait quelques appari- tions la saison passée avec l'équipe fanion. Ils vont signer incessamment leur bail avec l'équipe des seniors." Quant à la reprise, le premier diri- geant du club phare de la capitale du Titteri fait connaître publiquement. "La première étape de la préparation d'avant-saison débute ce lundi pro- chain et s'étalera sur trois semaines au niveau d'un site de la région du Titteri. En revanche, la deuxième étape aura pour lieu sur les terres tunisiennes et plus précisément la belle agglomération d'Aïn Draham où notre équipe aura à disputer plu- sieurs matches amicaux." Cherchant à connaître si réellement l'opération recrutement est en bonne voie, Boukhelkhel confirme : "Je vous l'ai déjà dit que l'opération recrutement

se déroule dans de meilleures condi- tions et qu'elle est en bonne voie. Je rassure tout le monde que nous sommes en train de faire du bon choix afin de ramener des joueurs qui méritent de porter la tunique orange et bleu de l'Olympique la saison à venir." Pour l'objectif, l'homme fort du foot médéen révèle : "Une chose est sûre, c'est que l'OM ne jouera pas désormais la relégation mais il aura son mot à dire la saison prochaine. On va jouer pour une place hono- rable et l'OM occupera, au décompte final, une position qui l'honore et qui sied parfaitement à sa réputation." Vers la fin de ses propos, il n'a pas omis de parler de ses deux dernières recrues. ''Bahri a gagné en maturité et a acquis une précieuse expérience en quittant l'OM, maintenant qu'il est là, on espère qu'il va nous aider et nous donner le plus escompté qu'on attend de lui. Pour ce qui concerne le keeper Kheiter, on souhaite qu'il soit le porte- bonheur de l'équipe et fera sensation lors de la saison à venir." Et avant la levée de la séance, le prési- dent Boukhelkhel a tenu à lancer un appel à toutes les personnes qui dési- rent aider le club phare du Titteri. "Je l'ai dit et je le redis, les portes sont ouvertes devant tout le monde et tout ce que je souhaite, c'est de trouver des hommes à nos côtés car on a besoin de leur soutien pour que l'OM reste toujours debout et au sommet. Aussi et dans ces moments sensibles, j'interpelle les autorités locales pour qu'elles viennent à l'aide de notre équipe et nous donner un coup de main afin que l'OM démarre la com- pétition dans de bonnes conditions." M. G.

Chekhrit, 10 e recrue

Hier, le joueur hussein-déen Chekhrit venait de parapher son contrat avec l'OM sans qu'il tergiverse la moindre seconde. Seulement, l'enfant de Khenchela a exigé qu'il soit bien rémunéré et que sur le rectangle vert, il a promis qu'il va rendre la contrepartie de ce qu'il va percevoir. Et pour ceux qui ne connais- sent pas le joueur, nous rap- pelons qu'il évolue en attaque comme ailier type que ce soit sur le côté droit ou le côté gauche du compartiment offensif. D'aucuns disent de lui qu'il est alerte, rapide, voire insaisissable et peut même jouer comme un neuf et demi. Vu l'âge qu'il a, 24 ans, les puristes de la balle ronde lui prédisent un avenir prometteur. Juste après avoir signé son bail, il a dit : "C'est un honneur pour moi de vêtir le maillot d'une équipe comme l'Olympique de Médéa. En réalité, il n'est pas facile de jouer au profit d'un glorieux club comme l'OM que son entourage ressemble beaucoup à celui du Nasria. Je répète qu'il est un honneur pour moi de défendre les cou- leurs de cette prestigieuse for- mation de football. Je souhai- te que je vais apporter ce plus que les dirigeants du club attendent de moi et que les Blues seront satisfaits de mes rendements sur le terrain. Mon ami Addadi, c'est lui qui m'a aidé et incité à rejoindre l'OM. C'est un chic type et un vrai meneur. Bien que j'aie reçu plusieurs offres intéres- santes, j'ai opté, finalement, pour le projet sportif. Aussi, les recrutements de Boukhelkhel m'ont beaucoup aidé pour trancher." M. G.

JSS

Gestion gelée

Le club toujours à l'arrêt

PAR L. M. AZZI

La direction de la JS Saoura n'a toujours pas repris son travail dont la gestion a été gelée dans la journée de mardi dernier. Les dirigeants bécharis n'ont pas donné signe de vie à l'exception de Mohamed Zerouati qui a pris part à l'assemblée élective de la LFP et Mourad Bellakhdar, l'heureux élu dans le bureau exécutif (voir ci-contre). Autrement dit, tout est à l'arrêt dans la gestion du club des Aiglons de la Saoura qui, dans les derniers

jours, s'activait pour conclure avec les joueurs ciblés

et contactés. Même la page facebook officielle du

club béchari ne communique aucune information à

l'exception de celle rappelant la fermeture du siège.

A l'heure où nous rédigeons ces lignes, les respon-

sables de la JS Saoura étaient injoignables à l'excep- tion de Mourad Bellakhdar, président des jeunes, qui a

accepté de se livre sur sa victoire dans le bureau exé- cutif de la LFP. En attendant, la rue bécharie s'impa- tiente et déplore la situation à travers des commen- taires de certains qui s'en prennent aux responsables

étatiques de Béchar.

L. M. A.

Bellakhdar élu membre du bureau exécutif de la LFP

«Tout pour être à la hauteur»

Mourad Bellakhdar a été élu membres du bureau exécutif de la LFP à l'issue de l'assemblée élective tenue avant-hier. Ce dernier qui fait office de président des jeunes catégories de la JS Saoura a pris la deuxième place avec un total de 10 voix contre 12 pour Djamel Messaoudene du CA Bordj Bou-Arréridj lequel s'est emparé de la tête du classement.

Dans cet entretien réalisé hier au télé- phone, l'heureux élu se dit content et fier par rapport à la réussite que connaît le club de la Saoura.

Les élections vous ont élu dans le bureau exécutif de la LFP, quels sont vos sentiments ?

HamdoulilAllah, naturellement je suis content. Le fait de prendre une place dans le bureau exécutif de la Ligue de football pro- fessionnel reste un honneur pour moi et pour le club de la Saoura plus particulière- ment.

Vous vous attendiez à cette victoire…

Ecoutez, j'ai déposé ma candidature par conviction parce que je me sens en mesure de contribuer à participer à la gestion de notre football et contribuer à la réussite de l'objectif de la nouvelle équipe dirigeante de la ligue à sa tête Abdelkrim Medouar

que je tiens à féliciter pour avoir été plébis- cité. Il faut le dire, j'étais confiant en mes possibilités.

Vous voilà devant une autre responsabilité…

Tout à fait et j'en suis parfaitement conscient. Mon devoir sera de veiller à res- ter à la disposition de l'équipe dirigeante de la ligue et de veiller à l'application des textes et des lois qui régissent le sport roi. Ma modeste expérience dans le football je l'ai eue grâce à la confiance des dirigeants de la JSS et de Mohamed Zerouati en parti- culier. Cette victoire reflète la qualité du tra- vail qu'on fait à la JS Saoura malgré des contraintes que je ne peux dévoiler. Je ferai tout pour être à la hauteur de la confiance et des attentes.

Avez-vous un message à faire passer ?

Je ne peux que remercier tous les gens

qui m'ont encouragé à me présenter candi- dat à l'élection au bureau exécutif de notre ligue. Je remercie aussi le président de la fédération M. Zetchi pour son soutien et sa disponibilité à mettre les gens du football national à l'aise. Je tiens à remercier aussi les autorités et les responsables de la com-

mission de candidature pour la réussite des élections qui se sont tenues dans la transpa- rence et dans la sérénité. J'espère que tous les responsables de ligues et de clubs veille- ront à la stricte application des lois pour la réussite de notre mission qui est de redon- ner au football algérien sa place dans le

gotha mondial.

L. M. A.

Tableau du mercato

- Arrivées : Natèche, Lhameri, Aouedj, Bouchiba, Farhi, Boulaouidet.

- Départs : Djemaouni - Bourahla-Tobal- Madani-Bencherifa-Bourdim-Bouziani.

16 www.competition.dz

Samedi 23 juin 2018

PUBLICITÉ

16 www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 PUBLICITÉ Compétition / PUB ANEP 0037 du 23 /06/2018
16 www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 PUBLICITÉ Compétition / PUB ANEP 0037 du 23 /06/2018

Compétition / PUB

ANEP 0037 du 23/06/2018

www.competition.dz

Samedi 23 juin 2018

USMH

17

www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 USMH 17 Le boss arrache le OK d'Allali Les responsables de

Le boss arrache le OK d'Allali

Les responsables de l'USMH multiplient les recherches pour renforcer les rangs de leur team par de nouveaux joueurs notamment sur le plan défensif. Dans ce registre, on vient d'apprendre que Mohamed Laïb est très intéressé par le recrutement du défenseur central du NAHD Slimane Allali. Le président du directoire a entamé les négociations avec le joueur qu'il a rencontré mercre- di. Selon notre source, Allali a donné son accord de principe de porter le maillot des Jaune et Noir, la saison prochaine.

Signature

imminente

La même source nous a révélé que l'an- cien joueur du MCO devrait rencontrer hier soir le président Laïb pour régler les détails de son transfert à l'USMH. Le joueur de 27 ans semble intéressé de tenter une expérience avec l'USMH, il devrait parapher son contrat aujourd'hui au profit de l'USMH. Après l'accord trouvé avec Abdat et les négociations avancées avec Berchiche, Laïb compte frapper un grand coup en recrutant Slimane Allali. M. H.

Bouguèche donne son accord pour rester

Suite à l'information sur le probable départ de l'attaquant Hadj Bouguèche qui a fait du bruit dans l'entourage har- rachi, les responsables de l'USMH ont aussitôt pris attache avec le joueur pour le convaincre de retirer sa requête de la CRL et le retenir dans l'effectif de la saison prochaine. Selon notre source, le nouvel entraîneur de l'USMH, Salem Laoufi, a pris attache avec le joueur auquel il a fait savoir qu'il entre dans ses plans et qu'il souhaite bien le voir dans son effectif, le capitaine Bouguèche est un joueur clé dans l'ef- fectif harrachi. Pour preuve, il a été le joueur le plus utilisé l'exercice écoulé. D'après nos sources, il s'est entretenu avec le nouvel entraîneur Salem Laoufi avant-hier. Aux dernières nouvelles, Bouguèche aurait donné son accord de principe pour poursuivre son aventure avec Essefra. Ayant pris la décision de quitter l'USMH, après ce qui s'était pas la veille du match contre la JS Saoura, pour le compte de l'avant-dernière jour- née du championnat, Bouguèche serait revenu à des meilleurs sentiments. Notre source nous a fait savoir que le président du directoire Mohamed Laïb aurait appelé son joueur hier dans l'après-midi pour tenter de le rassurer et arracher son OK de retirer son dos- sier de la Chambre de résolution des litiges. Un rendez-vous est imminent entre les deux hommes pour officialiser les choses.

La reprise retardée de 2 jours

Prévue pour demain-dimanche la reprise des entraînements est finalement retar- dée de 48 heures. C'est mardi le 26 juin que les Harrachis se remettront au tra- vail au stade de Cosider à Semmar, pour préparer la nouvelle saison qui ne sera pas de tout repos, sachant que le grou- pe connaît beaucoup de changements avec des départs et les arrivées de joueurs nouveaux. Ainsi, après plus d'un mois de vacances, la majorité de l'effec- tif de la formation harrachie se retrou- vera mardi prochain au stade pour une prise de contact avant d'entamer de plain-pied la préparation. La première phase se déroulera à Alger où les cama- rades de Benamar seront soumis proba- blement à du biquotidien, qui s'étalera sur une semaine et qui sera probable- ment ponctué d'un ou deux matches amicaux. Après 10 jours de travail au stade de Cosider de Semmar, les pou- lains de Salem Laoufi se rendront à Aïn Témouchent pour un stage de prépara- tion d'une douzaine de jours, qui débute- ra officiellement le 6 juillet prochain. M. H.

Younès-Laïb, rendez-vous aujourd'hui Comme tout le monde le sait, la majorité de l'effectif de l'USMH
Younès-Laïb,
rendez-vous
aujourd'hui
Comme tout le monde le sait, la
majorité de l'effectif de l'USMH a quitté
le club cet été après avoir résilié son
contrat à l'amiable.

PAR MASSINISSA HACHOUR

L'une des principales priorités de Mohamed Laïb est de garder quelques joueurs de la saison écoulée et de renforcer l'équipe par d'autres nouveaux capables d'apporter un plus et jouer l'ac- cession. Comme nous l'avons déjà révélé dans ces mêmes colonnes quelques joueurs seront sollicités afin de donner leur accord de principe et poursuivre leur aven- ture avec les Jaune et Noir, lors du prochain exercice. Parmi les

joueurs que Mohamed Laïb sou- haite garder dans l'effectif de la saison prochaine est Sofiane Younès. Un rendez-vous est pro- grammé pour ce matin entre les deux parties et Mohammed Laib fera tout pour convaincre son joueur de rester.

Le joueur n'est pas contre de rester, mais… Ayant saisi la Chambre de résolu- tion des litiges (CRL) pour récla- mer son dû et sa lettre de libéra- tion, Sofiane Younès compte reti-

rer sa requête s'il trouve aujour- d'hui un accord avec le président Laib. Contacté par plusieurs équipes à l'image du DRB tadje- nanet, l'attaquant harrachi nous a avoué qu'il préfère rester à l'USMH et il donne la priorité à son club formateur. Cependant, il y a un fait qui inquiète ce joueur :

les nombreux problèmes dont le club souffre et l'absence des conditions de travail. Selon le frère du joueur, le joueur n'a aucune exigence a faire sur le plan financier et qu'il exige seule-

ment de mettre les joueurs dans des bonnes conditions et éviter les erreurs de la saison écoulée. Raison pour laquelle il compte rencontrer aujourd'hui Mohamed Laïb pour un éventuel accord. En d'autres termes, Sofiane Younès, qui attend la décision de la CRL, attend du concret de la part de la direction du club avant d'entamer les négociations avec les forma- tions qui l'ont contacté.

M. H

DAOUD

Voilà pourquoi j'ai quitté El-Harrach”

H DAOUD “ Voilà pourquoi j'ai quitté El-Harrach” Comme nous l'avons rapporté dans la précédente

Comme nous l'avons rapporté dans la précédente édition, le meilleur joueur de l'USMH, la saison écoulée, quitte officiellement le club pour opter pour le nouveau promu en Ligue 2 Mobilis, l'USM Annaba. Dans cet entretien qu'il nous a accordé, le natif de Tizi Ouzou revient sur son passage au club et la raison qui l'a poussé à quitter le club après une saison seulement.

Alors Farid, c'est une surprise de vous voir opter pour l'USMAn…

Non, pas du tout, ce n'est pas une surprise dans la mesure où les contacts avec les responsables annabis remontent à plusieurs semaines. Cela fait longtemps que les dirigeants de l'USMAn et l'entraîneur Kamel Mouassa m'ont proposé de rejoindre leur équipe. Après des négociations, nous avons trouvé un terrain d'entente et je suis vraiment content de porter le maillot de ce grand club.

Justement, comment se sont déroulées les négociations avec les dirigeants de votre nouveau club ?

Comme je vous l'ai déjà dit, les négociations entre les respon- sables de l'USMAN et moi se sont très bien déroulées. Le challenge sportif m'a beaucoup intéressé surtout que l'USMAn veut retrou- ver sa place en élite la saison pro- chaine. Je n'ai pas beaucoup réflé- chi avant de signer car j'estime

que c'est un honneur pour moi de porter les couleurs de cette grande école de football.

Qu'est-ce qui a motivé votre choix d'opter pour cette équipe?

C'est le challenge sportif qui a influé sur ma décision de porter le maillot de l'USMAn. Les diri- geants du club m'ont expliqué qu'ils veulent jouer l'accession la saison prochaine. Je suis quel- qu'un d'ambitieux qui aime des défis pareils. Je ferai de mon mieux pour aider mon équipe à atteindre cet objectif.

Donc, votre nouvel objectif est de réaliser l'accession…

Absolument, les dirigeants sont en train de bâtir une grande équi- pe après l'arrivée de Rebih, Boucherit et les autres, je suis per- suadé que l'USM Annaba pourra réaliser cet objectif en fin de sai- son. Les dirigeants m'ont promis de mettre tous les moyens néces- saires pour attendre cet objectif. Sincèrement, je suis très satisfais

de rejoindre ce grand club. Ce grand club ne peut continuer à évoluer dans les paliers inférieurs, il est temps qu'il retrouve sa place habituelle parmi l'élite.

Aviez-vous d'autres contacts ?

Oui, j'avais reçu d'autres contacts de la part d'équipes de la Ligues 1 Mobilis telles que le DRB Tadjenant, l'AS Aïn M'lila et aussi l'Olympique de Médéa, mais j'ai préféré, en fin de compte, opter pour l'USMAn pour une seule rai- son. Je préfère jouer en Ligue 2 pour l'accession que d'opter pour un club de Ligue 1 et jouer pour le maintien. Je ne veux pas revivre le scénario de l'USMH.

Justement,est-ce cela qui a précipité votre départ de l'USMH, après une saison seulement ?

On a vécu une saison très diffi- cile à l'USMH, à la suite des nom- breux problèmes dont souffrait le club. Ma décision de quitter l'USMH a été prise après le match perdu à domicile contre le DRB

Tadjeanet. A l'instar d'autres joueurs comme, Bitam, Debbari et Younès, des gens m'ont accusé d'avoir vendu le match. Une rumeur qui m'a beaucoup blessé et qui m'a poussée à prendre cette décision de quitter le club cet été. Les vrais supporters de l'USMH savent que j'ai mouillé mon maillot et que j'ai tout donné sur le terrain pour aider l'équipe et la sauver de la relégation. Je laisse ceux qui ont sorti cette rumeur à leur conscience. Je ne regretterai jamais mon passage à l'USMH, la preuve j'ai renoncé à quatre mois de salaire pour avoir ma libéra- tion. Laïb a tout tenté pour me convaincre de rester mais je lui ai fait savoir que ma décision est irrévocable. Je garde une belle image des supporters d'Essefra, notamment leur fidélité au club. Sincèrement, ils ne méritent pas cette situation. J'espère que l'USMH repartira sur de bonnes bases pour retrouver l'élite dès la saison prochaine. M. H.

www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 18 RCR
www.competition.dz
Samedi 23 juin 2018
18
RCR

Zaïdi et Bellalem pour une place de titulaire

La cage des Lions sera bien protégée

PAR B. BOUGUELMOUNA

Après le départ du portier Hamza Boussider vers le CABBA les suppor- teurs du club phare de la ville de Relizane furent très inquiets vis-à-vis de ce poste surtout qu'on sait que Zaïdi tout seul ne pourra pas jouer toute une saison tout seul où il peut être blessé ou suspendu alors il fallait absolument un renfort et recruter un gardien d'ex- périence et de qualité pour participer et pousser le club à revenir en Ligue 1 Mobilis en fin de saison et après que le choix est tombé sur le gardien de l'ASAM les connaisseurs du football dans la ville de Relizane se sont apai- sés, on entend un seul son dans les quatre coins de la ville en disant que l'opération recrutement dr Belalem et bénéfique et elle apportera un plus au club surtout qu'on sait qu'il sera asso- cié avec un autre grand gardien très expérimenté qui est Mustapha Zaïdi.

La concurrence sera rude entre les deux hommes Ce qui est officiel est que la concurren- ce sera rue et saine entre Mustafa Zaïdi et Farès Belalem, le futur gardien de la cage des Lions de la Mina devra redou- bler d'efforts pour chiper une place de titulaire et le prochain entraîneur des gardiens aura beaucoup de difficultés à choisir l'un d'entre eux mais tout cela sera bénéfique pour le club. B. B.

eux mais tout cela sera bénéfique pour le club. B. B. Belalem : «Je suis dans

Belalem : «Je suis dans un grand club»

Après qu'il a signé son contrat avec le Rapid pour les deux prochaines saisons, le nouveau portier de la cage des Lions de la Mina nous a dit qu'il est content de rejoindre une grande école footballistique tel que le Rapid. L'ancien de l'ASAM a ajouté qu'il est venu à Relizane pour l'aider à contribuer à son retour en Ligue 1 Mobilis en fin de saison.

Vous venez de signer un contrat avec le Rapid. Quel est votre sentiment ?

Je suis très heureux et content de rejoindre un grand club et une grande école footballistiques tel que le Rapid qui a fait sorti d'ex- cellents joueurs et aussi d'excel- lents gardiens de but dans le passé à l'exemple de Benfissa qui a fait les beaux jours de plusieurs clubs du pays ainsi que de l'équipe nationale.

Comment étaient les négociations avec la direction ?

Elles étaient très simples, j'ai reçu un appel de mon coach Hadjar, ce dernier m'a annoncé qu'il vient de prendre les com- mandes techniques du club reliza- nais et il m'a proposé de le rejoindre alors j'ai donné mon accord de principe, quelques jours

après le président Hamri m'a contacté et on s'est mis d'accord en un temps record.

Qu'est-ce qui vous a poussé à choisir le Rapid ?

Tout simplement la venue de Hadjar qui me connaît très bien et je connais aussi sa méthode de tra- vail, ensuite le projet sportif du club qui vise l'accession en fin de saison et sans oublier que la ville de Relizane est une grande ville et ces supporteurs aiment beaucoup leur équipe.

Vous venez d'atterrir dans un club qui possède aussi un grand gardien qui est Mustapha Zaïdi. Votre mission ne sera pas facile, n'est-ce pas ?

Tout d'abord, j'ai beaucoup de respect et d'estime pour Mustapha Zaïdi qui est un grand gardien où il a fait un excellent parcours dans sa carrière en jouant dans de grandes équipes tels que le MOB, l'OM, l'USMBA et d'autres équipes. Je suis sûr qu'on fera un bon travail ensemble et la concur- rence sera saine entre nous et on va s'entraider à pousser l'équipe vers les bons résultats.

Connaissez-vous quelques joueurs du RCR ?

Bien sûr car presque tous les joueurs du championnat se connaissent, il y a ceux qui se connaissent personnellement ayant joué dans la même équipe ou ils sont de la même ville ou bien ils se sont affrontés comme adversaires. Je suis sûr qu'on for- mera une bonne famille et qu'on bâtira un bon groupe.

mera une bonne famille et qu'on bâtira un bon groupe. La saison dernière vous avez participé

La saison dernière vous avez participé à l'accession de l'ASAM. Cette saison referez- vous le coup avec le Rapid ?

Bien sûr et je l'espère de tout mon cœur car je suis venu à Relizane pour jouer uniquement l'accession, j'espère que je ferai une deuxième montée avec le RCR en fin de saison.

Les supporters attendent beaucoup de vous. Quel message adressez-vous aux Mina Boys ?

Je n'oublierai jamais ce qui s'est déroulé la saison dernière avec les supporteurs relizanais; lorsque j'ai joué ici à Zougari contre le Rapid j'ai constaté que ces supporteurs aiment beaucoup leur club et aussi sont très sportifs car ce jour-là on les a battus par 2 buts à 0 dans leur jardin et vu que les supporteurs sont des connaisseurs de football ils nous ont applaudis en fin de rencontre sans faire du bruit.

On vous laisse conclure…

Je tiens à remercier tous ceux qui m'ont souhaité la bienvenue à Relizane et j'espère qu'on fera un bon travail cette saison. B. B.

MCS

Rien ne va plus à Saïda

PAR DJELLOUL KHELFALLAH

Il va sans dire que les plus radicaux des fans de MCS commencent à se lasser de la situation de leur équipe.

Et pour preuve, il suffit de demander à n'importe quel sup- porter de quoi sera fait l'avenir de MCS pour jauger le degré d'indifférence qui l'habite, en vous disant naturellement : à rien. Une réaction qui en dit long sur la sensation d'abatte- ment et de découragement qui a gagné les inconditionnels des Vert et Rouge dans leur diversi- té. L'échec cette saison leur a fait prendre conscience que l'équipe sur laquelle ils misaient gros n'a pas l'étoffe d'un grand. Pis, ils estiment qu'on ne les faisait que mener en bateau. Maintenant que le constat est là, les fervents de MCS n'affichent plus la même sérénité envers leur équi- pe et ses dirigeants notamment.

Le renouveau aura-t-il lieu ? Il est vrai que le Tout-Saïda s'at- tend au renouveau, comme c'est de coutume dans cette ville. Ainsi, les fans continuent de se

révolter, même si, pour les diri- geants actuels, l'heure est désor- mais à l'apaisement et à l'orga- nisation autour du club. Nombreux sont ceux qui conti- nuent d'assimiler la gestion du club et les résultats de l'équipe à un véritable fiasco, vu l'anarchie qui régnait, ne cessent de déplo- rer les supporters. Mais il se trouve que les plus avertis disent : basta ! Il est temps que les dirigeants partent. Ces mêmes fans, qui gardent la tête froide, réclament de plus en plus une assemblée générale pour prendre connaissance des bilans, tout en proposant d'aller à des élections. D. K.

prendre connaissance des bilans, tout en proposant d'aller à des élections. D. K . Comment sortir

Comment sortir de la crise ?

Le MCS semble bien être sacrifié sur l'autel de l'in- souciance de ses "enfants". Aucun remords, les "assistants pompiers" ne courent plus les rues et le MCS est beaucoup perplexe. Rien ne laisse présa- ger une quelconque prise de conscience pour éradi- quer cette dilapidation qui se déroule à ciel ouvert au vu et su du Tout-Saïda. Il est vrai que les pou- voirs publics, importunés par cette réalité, ont pro- mis de remédier à la situation en tentant de trouver une issue à la crise. Il est attendu que le président de l'APC s'implique pour dénouer la situation et concevoir une feuille de route à même de permettre au club de "survivre". Même les inconditionnels

saïdis ont ajouté leur grain de sel, en optant pour le "soulèvement". Une manière à eux d'exprimer leur ras-le-bol qui perdu-

Cherche président désespérément

une situation qui n'arrange pas du tout le club qui a besoin de sérénité.

postulants pour la présidence du club ne se bousculent pas au portillon, cette situation met les Saïdis dans un flou total, toutes les portes sont fermées et on voit mal comment le MCS va entamer la compétition.

Loin est la sérénité

la saison prochaine. La situa- tion est délicate, car même pour assurer le recrutement tout reste aléatoire. Assurément, rien n'a bougé alors qu'on essaye, toujours et encore, de trouver un dénoue- ment à la situation. Les "notables" qui pirouettaient autour du club par le passé, au temps des vaches grasses, font maintenant dans l'indiffé- rence et l'impunité la plus totale dans un milieu affecté par l'ana- thème et les crises financières depuis que les organismes éta- tiques se sont désengagés. D. K.

re depuis des mois. Tout le monde s'y met et s'implique pour que le MCS ne meure pas. On affiche même une certaine confiance que l'équipe relèvera la tête, si l'on fait preuve d'honnêteté et de droiture dans ses desseins mais, aussi, si les vaniteux ne détournent pas les bonnes volontés dans le but de leur barrer le chemin. D. K.

Le président du club ama- teur Mohamed Messaâdi devra remettre sa démission lors de l'assemblée générale le mois prochain, cette décision avait été prise avant même la fin du championnat où il a confirmé qu'il ne pouvait plus être à la tête du club la saison prochaine vu les problèmes financiers. Pour cela, le club devra trouver un remplaçant mais jusqu'à hier, personne n'a manifesté le désir de prendre la place de Messaâdi,

Le flou total

La crise qui secoue le club depuis quelques semaines et surtout après la fin de saison, l'avenir du club est en danger du moment où les dirigeants actuels vont remettre leur démission lors de l'assemblée générale du club amateur. Tout est au point mort, le recrutement n'a pas encore commencé et les joueurs sous contrat sont impatients de connaître leur avenir et les

Au train où vont les choses, il est très difficile que le MCS retrouve la sérénité. Nonobstant toutes les tenta- tives visant à faire sortir le club de la crise, rien ne laisse entrevoir des solutions qui assureraient au club une pré- paration calme et sereine pour

www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 JSMB 19
www.competition.dz
Samedi 23 juin 2018
JSMB
19

Une semaine décisive pour la JSMB

PAR BADR-EDDINE ZAOUCHE

Après plusieurs semaines de stagnation, contrastée par des réunions interminables et des communiqués de part et d'autre, rien ne semble être fait pour que le club, sorte de son hiberna- tion. Avec le retrait des actionnaires et les hésitations des membres du CSA, la JSM Béjaïa est en train de vivre un été des plus risqués. Après la dernière réunion qui avait regroupé les repré- sentants des actionnaires et le président du CSA, au niveau de la direction de la

jeunesse et des sports, on s'attendait à ce que la situation se débloque. Mais 6 jours plus tard, pas le moindre signe de mouvement. Le doyen des clubs kabyles, qui avait fini la saison sur fond de crise, continuera ainsi de subir, cette situation qui n'est pas à son avantage. Le conflit, qui est né entre le conseil d'administration de la société et le club sportif amateur n'a fait qu'empirer la situation. Des parties avaient tenté des médiations, afin de permettre au club de sortir de sa torpeur, mais en vain. Les autorités locales de la wilaya de

Béjaïa ont, de leur côté, tenté de trouver une solution afin seulement de per- mettre à la JSMB d'entamer les prépara- tifs pour la saison prochaine. Mais le dernier accord qui avait été obtenu par le directeur de la jeunesse et des sports de la wilaya de Béjaïa, M. Bouatmine, ne semble pas faire avancer les choses. Les supporters du club attendent main- tenant que les personnes qui sont en place entament les démarches afin de permettre au club d'entrevoir la lumiè- re.

B. E. Z.

au club d'entrevoir la lumiè- r e . B. E. Z. Les supporters ne resteront pas

Les supporters ne resteront pas les bras croisés

Alors que des supporters avaient demandé du changement au niveau de la direction du club, au lendemain de la déconvenue face au WA Tlemcen, plusieurs choses se sont passées dans les cercles proches du club phare de la Soummam. En effet, l'assemblée générale extraordinaire des action- naires avait officialisé la démission du président du conseil d'adminis- tration, Tiab Boualem. Cette démis- sion a été suivie par celle des action- naires, qui se sont montrés soli- daires avec le président sortant. Devant l'absence de solution en interne, des propositions avaient été faites, notamment pour per- mettre au club sportif amateur, représenté par son président, de prendre les rênes du club. Parmi les propositions les plus concrètes a été la cession des actifs de la société au CSA. Cette proposition avait été soumise aux membres de l'assem- blée générale, qui avaient refusé cette offre et cela sur conseil du pré- sident du CSA, Houassi Belkacem.

cela sur conseil du pré- sident du CSA, Houassi Belkacem. Devant cette situation de blocage et

Devant cette situation de blocage et de tergiversations, les supporters de la JSMB étaient plutôt partagés. Devant l'absence de solutions concrètes et voyant leur club au bord du précipice, ces derniers ten- tent actuellement de trouver une solution afin que la JSMB ne puisse pas vivre un forfait général. Ces derniers auraient, selon des sources, averti tout le monde, afin qu'ils puissent prendre leurs res- ponsabilités. "Il ne faut pas laisser le club vivre dans cette situation de

crise. Il faut placer l'intérêt du club au-dessus de tout. Il est certain que beaucoup de choses n'ont pas été dites. Ce conflit risque de guider le club vers une véritable catastrophe. Nous n'accepterons pas que la JSMB subisse des conséquences d'un entêtement de personnes. Notre club est en danger et nous demandons aux autorités d'interve- nir pour mettre un terme à cette situation de chaos. " C'est la décla- ration de plusieurs amoureux du club, qui tentent à travers des

démarches convaincre les différents protagonistes à penser uniquement à l'intérêt du club devant la situa- tion dans laquelle il se trouve.

Ultimatum d'une semaine pour débloquer la situation "Si rien n'est fait d'ici la fin de la semaine en cours, nous allons prendre nos responsabilités. Nous avons jusque-là adopté une posi- tion de spectateurs, surtout avec tout ce qui s'est passé depuis plus d'un mois. Mais la JSMB ne doit aucunement rester l'otage de per- sonnes qui ne cherchent que leurs propres intérêts." Nous apprenons ainsi que des supporters comptent agir pour pousser les dirigeants à entamer les préparatifs, et le plus vite possible. La JSM Béjaïa n'a désormais plus de temps à perdre, la semaine qui se présente doit connaître du mouvement, sinon le temps ne sera plus désormais un ami, mais sera une contrainte, qu'il va falloir surmonter. B. E. Z.

Khellaf Nabil :

«On attend un signe de la direction»

A l'image de la majorité des joueurs qui sont toujours liés au club, Nabil Khellaf attend toujours un signe de la part des dirigeants. " La situation au sein de la JSM Béjaïa est très difficile, en l'absence de respon- sables, nous les joueurs sommes livrés à nous-mêmes. Nous ne s'avons même pas de quoi sera fait notre avenir. Il est vrai que la saison écoulée n'a pas été satisfaisante, sur- tout que nous étions bien partis pour réaliser l'objectif de l'accession. Mais la vie d'un club est ainsi faite, nous devons se remobiliser et aller de l'avant, tout en apprenant de nos erreurs. Avec ce retard énorme, que le club est en train de vivre, je pense que ce n'est pas à notre avantage. J'espère seulement qu'une solution sera trouvée le plus vite possible pour permettre à la JSM Béjaïa de relever la tête. Nous sommes en train d'at- tendre un signe de la part de la direc- tion, afin de discuter au sujet de la nouvelle saison. " B. E. Z.

USMB

Alime négocie avec les nouveaux !

PAR AMINE DJAÂFAR

Malgré le flou qui règne dans l'entourage du club phare de la ville des Roses et l'absence totale des sponsors, le président Chouaïb Alime, et après une longue période d'hésitation, a décidé de rester, enta- mant déjà la préparation pour la prochaine saison du championnat de Ligue 2 Mobilis. Chouaïb a déjà pu convaincre trois joueurs du championnat national dont il a refu- sé de dévoiler les noms et il veille sur la discrétion des choses pour éviter la surenchère des autres clubs. En même temps le jeune pré- sident blidéen a donné la priorité aux négociations avec les anciens joueurs, voire les cadres de cette équipe à l'image du défenseur cen- tral Lyès Bouhaniche ainsi que l'at- taquant Azzeddine Abed. En effet, Alime s'est rendu compte que le temps perdu ne va pas le servir et cela ne va pas aider le club, c'est pour cette raison qu'il a décidé de passer la vitesse supérieure pour recruter les meilleurs joueurs et combler les vides au niveau des

les meilleurs joueurs et combler les vides au niveau des compartiments faibles, entre autres la défense

compartiments faibles, entre autres la défense et l'attaque. Donc, le pré- sident blidéen veut rectifier le tir raté lors de la saison passée, il veut rendre sa vraie allure à cette équipe qui ne mérite pas cette situation. A. D.

Un Franco-Algérien dans le viseur

Le président du conseil d'administration de l'USMB Chouaïb Alime est en contact très avancé avec un joueur franco-algérien pour renforcer son équipe. Le président bli- déen a contacté le père de Ziani, à savoir Rabah, en l'occurrence, pour lui réclamer les services d'un très bon baroudeur, ainsi Rabah Ziani a proposé un bon profil à Alime qui jouait au Paris FC. Cet attaquant en question va atterrir à Blida incessam- ment, et il va faire des tests, et si ces der- niers sont concluants, Alime lui fera signer un contrat de trois ans.

Bouzidi, machine arrière…

Le président du club phare de la ville des Roses voulait dans un premier temps les services de l'entraîneur Youcef Bouzidi pour driver le club phare de la ville de Blida lors de la prochaine saison. Cependant, la réunion qu'avait tenue Alime avec les dirigeants lui a permis de voir les choses plus clairement. Le jeune président blidéen a décidé en fin de comp- te d'opter pour un autre choix, et il a préfé- ré faire l'impasse sur Bouzidi car ce dernier ne supporte par la pression et il pourrait le laisser à mi-chemin .Ceci dit que la direc- tion blidéene veut opter pour un profil d'entraîneur qui supportera la pression et qui pourra gagner son pari tout au long de la saison.

A. D.

L'AG du club amateur s'est tenue avant-hier

Après une longue période de mise en attente, en l'ab- sence presque totale des membres de l'assemblée générale du CSA, l'AGO du club amateur a été tenue avant-hier dans la matinée , et ce, en présence de tous les membres. Ce rendez-vous s'est soldé par l'adoption des deux bilans moral et finan- cier a la fois. En effet, la tenue de cette assemblée en question va permettre au club blidéen de bénéficier des subventions de l'APC et de bénéficier de l'apport financier du P/APC qui va sans doute aider le club avec une aide qui avoisinera les deux milliards de centimes.

Le stage en Tunisie

Selon une source digne de foi, le président du club pro- fessionnel de l'USMB Chouaïb Alime , a décidé de programmer le stage de pré- paration de l'intersaison au centre sportif d'Aïn Draham. Chouaïb a déjà contacté l'hô- tel Rayhana et il a effectué

les réservations nécessaires pour son équipe, et ce, en attendant l'arrivée du nouvel entraîneur pour fixer les dates et insérer le program- me de préparation.

Rabti : «J'ai contacté Alime avant de négocier avec Laïb !»

Le joueur du milieu de ter- rain offensif de l'USMB et le chouchou des supporters bli- déens Djamel Rabti nous a fait savoir qu'il n'a pas envie de quitter le club blidéen. "Je veux rester à Blida, ce club m'a adopté et il m'a permis de relancer ma carrière. Certes que j'ai plusieurs touches sous la main mais je ne veux pas laisser cette équipe qui m'a tout donné et elle m'a permis de donner une autre dimension à ma carrière", nous a déclaré Rabti avant d'ajouter : "J'ai parlé avec Alime et il m'a donné les garanties néces- saires et si mes arriérés me sont payés je resterai à Blida et je ne vais pas prendre le risque d'endosser le maillot d'une autre équipe."

A. D.

www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 20 DÉTENTE JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE Il obtient le
www.competition.dz
Samedi 23 juin 2018
20
DÉTENTE
JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE
Il obtient le droit de visite pour voir sa
chienne !
Le bonheur est
salutaire pour les
corps, mais c'est le
chagrin qui déve-
loppe les forces de
l'esprit.
Marcel Proust
Empêché de voir sa chienne depuis sa
séparation d'avec sa compagne, un
Brésilien a obtenu d'une Cour d'appel un
droit de visite, comme s'il s'agissait d'un
enfant. La Tribunal Supérieur de Justice
(STJ) a confirmé en début de semaine la
décision d'un juge de Sao Paulo (sud)
l'autorisant à voir la petite yorkshire terrier
les week-ends, les jours fériés et pendant
les fêtes de fin d'année. La chienne
demeurait chez le couple depuis 2008, mais
le plaignant s'est dit "extrêmement
angoissé" du fait que son ex-compagne
"l'empêche d'entrer en contact" avec
l'animal depuis leur séparation, en 2011, a
indiqué le STJ dans un communiqué. La Cour
d'appel a également déterminé qu'il pourrait
"également prendre part à des activités
telles qu'amener l'animal chez le
vétérinaire".
LES FLÉCHÉS
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
LLLLAAAA BBBBLLLLAAAAGGGGUUUUEEEE
Remplissez cette grille, puis reportez les lettres dans
les cases numérotées correspondantes. Vous décou-
vrirez les nom et prénom du personnage.
contagions
langue
petite prairie
fondement de
porte
l’homme
atteinte à
produit de
DUDU
JJJJ OUROUR
mielleuse
cours noir
remplacement
mis noir sur
blanc
code de bonne
conduite
1
Un dentiste dit à un de ses patients :
-
Je rêve ou vous me payez avec en faux
apparu
enfermé
billet !
5
-
Normal, vous me posez bien de fausses dents !
vertèbre
dix sur dix
9
écorce de
avant le pas
chêne
SUDOKU
ventilation
3
tableau de
lettres du
maître
matin
situation
berge
2
8
634
7
infime
condiment
4
5
9
privatif
zinc
flan breton
clair
1
3
4
7
marier
émeu
issue
4
8
9
3
ville de Syrie
6
1
9 3
recueil de
bons mots
inflammation
de l’oreille
6
2
1 5
réfléchi
sans fin
4
9
4
7
1
notoires
singe
crut
1
426
6
experts en
sur la rose
des vents
coup au
rimes
karaté
5
8
4
2
7
organisation
12
criminelle
SOLUTION
DU NUMERO PRECEDENT
lettre grecque
REGLE DDU JJEU
Une ggrille eest ccomposée
de pplusieurs ccarrés.
Chaque ccarré ccontient
tous lles cchiffres dde 11 àà
9. Chaque lligne ccomme
chaque ccolonne ccontient
aussi ttous lles cchiffres dde
1 àà 99. CCertains cchiffres
vous ssont ddonnés, àà
vous dde ttrouver lles
autres. PPour ccela,
procédez ppar ddéduction
et éélimination.
brisa de
fatigue
2
vieux camp
3
5
4
7
9
6
8
2
1
amas
2
9
1
4
3
8
5
7
6
7
8
6
2
1
5
3
9
4
possessif
11
lettres de
un anglais
fin d’année
4
7
8
3
5
9
6
1
2
5
6
2
1
8
4
7
3
9
8
du pif
fiel
1
3
9
6
7
2
4
5
8
8
1
3
9
4
7
2
6
5
6
4
7
5
2
1
9
8
3
continent
10
9
2
5
8
6
3
1
4
7
R
F
M
P
A
E
L
R
E
C
S
R
U
E
L
L
I
A
B
O
LES MELÉS
D
E
C
O
R
A
T
I
O
N
M
A
R
I
N
I
E
R
E
O
G
O
E
N
I
D
U
B
I
T
A
T
I
F
Biffez les mots de la liste ci-dessous. Les lettres
V
I
L
E
N
I
E
E
S
E
I
A
C
I
T
B
E
M
E
I
T
I
U
H
restantes vous serviront à composer les nom et
prénom du sportif caché.
N
O
C
E
R
F
S
P
I
T
R
E
C
E
A
P
C
D
P
A
N
E
M
F
I
R
S
E
C
R
ABREUVOIR
HUNIER
S
A
R
R
E
T
E
R
R
O
A
I
P
L
U
R
A
I
O
L
E
A
U
E
C
O
T
A
R
T
ALAMBIC
IATROGENE
E
N
A
U
R
I
R
I
T
G
U
A
E
H
O
L
O
M
I
R
E
BAILLEUR
IDIOTIE
U
N
I
S
I
N
D
I
C
BANDEROLE
LOCALE
E
F
N
E
A
M
N
V
I
R
A
A
T
C
L
C
R
P
L
I
T
L
CARCERALE
LOCH
R
E
I
T
R
E
U
S
E
L
E
H
I
E
S
U
T
E
D
A
T
O
E
U
CASINO
Q
U
E
T
E
R
S
MASSEUR
CULOT
S
E
U
L
S
N
E
E
L
U
C
N
F
E
A
D
E
C
O
C
I
R
O
MATCH
DEPILAGE
T
E
L
I
T
E
M
S
NAISSAIN
I
I
O
E
R
I
N
P
K
L
A
H
D
A
R
C
A
S
E
R
N
E
U
T
DUBITATIF
NAPPAGE
S
L
L
B
R
A
I
F
U
O
P
S
I
L
N
ENROULEUR
LES FLÉCHÉS
OCELOT
ENTER
E
L
A
E
B
L
O
C
E
L
O
T
I
E
E
1
2
3
4
5
OIDIUM
FEUILLURE
LES MELÉS
T
O
M
D
E
R
U
H
E
A
N
I
A
S
S
I
A
N
N
L
POTEE
FINIR
GRESILLER
POUF
6
7
8
9
10
11
G
R
I
G
L
I
A
T
R
O
G
E
N
E
O
DANIEL
GROOM
SAGACE
S
U
T
T
E
R
ALVES
I
E
E
R
U
E
S
S
A
M
G
R
O
O
M
HUITIEME
SOLITAIRE
Citation
INSOLITE
SOLUTIONS
DU NUMÉRO PRÉCÉDENT
www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 ASMO 21
www.competition.dz
Samedi 23 juin 2018
ASMO
21

Bencheikh et Zaïdi, 2 e et 3 e recrues

La direction du club asémiste a recruté deux joueurs dans la nuit de mercredi à jeudi.

PAR L. M. AZZI

D'après une source autorisée, les deux nou- veaux ont pour nom Abdallah Bencheikh et Noureddine Zaïdi. Ils se sont engagés pour une durée de deux ans, ajoute la même sour- ce. Le premier n'est autre que l'ancien pen- sionnaire du MC Oran chez qui il s'est trans- formé en défenseur après avoir été un atta- quant de couloir. Il a commencé la saison pas- sée avec l'US Biskra avant de disparaître dans la deuxième partie de la compétition après la fermeture du mercato hivernal. Il aura la lati-

tude d'évoluer sur le flanc gauche de la défen- se avec plus de liberté pour l'animation offen- sive. Le deuxième occupe un poste dans l'axe central, soit un défenseur. Il a évolué la saison passée au sein du MB Hassasna, club de la DNA. Il a failli opter pour le MC Saïda avec qui les discussions n'avaient pas abouti à un accord, souligne notre interlocuteur. Ce joueur a été recruté en remplacement de Boualem Memsoudi qui a opté pour l'USM Bel-Abbès. Les deux nouvelles recrues rejoi- gnent le milieu Tayeb Berramla qui a signé dans la dernière semaine du mois sacré de Ramadhan, faut-il le rappeler. L. M. A.

Le marché du club

- Arrivées :Berramla,

- Départs : Amirouche, Noura, Methezem-

Bencheikh, Zaïdi.

, Youcef-Khodja, Mejdi.

Methezem- Bencheikh, Zaïdi. , Youcef-Khodja, Mejdi. Le club ne l'a pas contacté La piste CEO

Le club ne l'a pas contacté

La piste CEO s'éloigne ?

La piste de Tahar Chérif El-Ouazzani pourrait fort bien s'éloigner, car ce der- nier, à en croire une source crédible, n'a toujours pas été contacté par le club asé- miste. En effet, aucun dirigeant de l'ASM Oran n'a pas pris le soin de proposer à l'ancien coach de l'USM Bel-Abbès l'op- portunité de prendre le staff technique de l'équipe fanion des Vert et Blanc. Nos tentatives de joindre l'intéressé depuis son retour des Lieux Saints de l'Islam n'ont pas abouti. La piste a de fortes chances de s'envoler par rapport surtout aux moyens dont dispose le club de M'dina J'dida. On y reviendra.

AGE-LFP

El-Morro perd l'élection

L'élection concernant la présidence de la LFP n'ont pas plébiscité Mohamed El- Morro. Ce dernier qui fait office de prési- dent de la SSPA du club asémiste s'est classé troisième derrière Abdelkrim Medouar l'heureux élu et Azzeddine Arab. Ce dirigeant devra se consacrer à la gestion de son club en compagnie des membres du CSA pour monter une équi- pe capable de retrouver sa place dans le premier palier du football national. L. M. A.

ASO

BELHAOUA :

«Optimiste pour la saison prochaine»

Ayant été parmi les meilleurs du groupe, Belhaoua qui a réussi à s'illustrer cette saison entend confirmer la saison prochaine.

PAR ZOUBIR ZEGGAI

Malgré ses grands efforts, l'équipe a raté le coche notamment en fin de cycle, un mot…

Il est vrai que nous avons raté l'objectif tracé mais nous avons quand même réussi un bon parcours et n'étaient les quelques problèmes, on aurait pu atteindre facilement le podium en fin de cham- pionnat. Je pense qu'il faut d'abord rendre hommage au groupe qui a fait de son mieux face aux multiples pro- blèmes qui ont obstrué la marche de l'équipe.

D'aucuns ne cessent de relever la bonne réaction des joueurs malgré ces problèmes, un avis…

des

joueurs a été telle que c'était le

La

détermination

mot d'ordre de ne pas lâcher prise même si durant la phase retour nous avons souffert en raison des défections dues aux blessures mais aussi au manque flagrant de moyens financiers. Disons qu'on s'esti- me heureux d'avoir eu des ressources mentales extraor- dinaires pour faire face à des difficultés, cela grâce à la soli- darité de notre groupe.

En plus de certains cadres de l'équipe, les jeunes appelés à la rescousse n'ont pas démérité, n'est- ce pas ?

C'est tout à leur honneur et à celui du club qui confirme son statut de vivier. Ces jeunes possèdent une grande marge de progression. Je pense que le club voudrait bien revenir à sa politique de formation qui a donné ses fruits par le passé.

Titulaire parmi des joueurs d'ex- périence, qu'e avez-vous à dire ?

Je dois rendre hommage aux dirigeants, à mes coéqui- piers et au staff technique qui ont fait de leur mieux pour m'aider dans ma mission en

facilitant mon adaptation. Le groupe avec lequel j'ai travaillé est extraordinaire car on formait une

famille. La sympathie des suppor-

ters à mon égard m'a fait plaisir et m'a encouragé à fournir des efforts supplémentaires pour être à la hau- teur de cette confiance.

Si l'on parle de la saison prochaine…

Je souhaite du fond du

cœur que les leçons soient bien apprises et les erreurs de la saison écoulée ne revoient plus le jour. Il faut que l'ASO prenne un autre élan la sai- son prochaine. J'ai le pressen- timent que l'ASO sera encore

meilleure.

Z. Z.

On reparle de Selama

Même s'il se trouve sous contrat à l'ASAM, on ne cesse de parler de Kheireddine Selama pour un éventuel retour au bercail. Formé au club chélifien où il a fait toutes les catégo- ries, Kheireddine aurait été contacté par les dirigeants pour revenir au bercail, lui qui a évolué au CABBA avant d'atter- rir à Aïn Mlila.

Kedad chez lui

Désormais, le défenseur central Kedad n'est plus Chélifien. Prêté à l'ASO par son club propriétaire, le CRB, le joueur qui a évolué d'abord au RCR a passé d'agréables moments à Chlef où l'on a même pensé racheter son contrat.

USB

Les supporters ont rendu visite au P/APC

Inquiétude et visibilité zéro à Biskra

PAR ABDOU HENINE

Les esprits du monde entier sont tournés vers la Coupe du monde-2018 en Russie et tout ce qui se pro- pose de football moderne, mais les matinées à Biskra sont consacrées à l'USB, les fans biskris se regroupent de temps à autre au centre-ville pour parler des dernières nouvelles qui concernent leur équipe fétiche, pour le moment il n'y a pas grand-chose à dire sur l'équipe phare des Ziban dans la mesure où c'est le statu quo qui carac- térise le double plan admi- nistratif et sportif, tout est bloqué et à l'arrêt, l'opéra- tion de vente d'actions n'a pas bougé d'un iota, les acheteurs sont réticents et l'esprit n'est pas à l'USB en ces jours de canicule, une situation qui inquiète au plus au point les fans bis- kris qui ont vu nécessaire d'aller rencontrer le P/APC de la ville, cette étape vient deux semaines après la marche pacifique faite au mois de Ramadhan qui a débouché sur une rencontre avec le wali qui ce jour-là n'a fait que pro- mettre plusieurs choses sans du concret, les amou- reux de l'USB ont changé de cible cet fois et sont allés se plaindre chez le P/APC M. Slimani, ce dernier qui a pris l'habitude d'assister à plusieurs rencontres de

l'USB lors de l'exercice sportif reste très proche de l'USB par rapport aux autres autorités locales, les fans savaient d'avance que le président de l'APC sera à leur écoute, du coup le P/APC leur a promis de veiller personnellement sur le bon déroulement des préparatifs de la nouvelle saison et qu'il accompagne- ra les futurs gestionnaires, seulement le P/APC leur a signifié aussi qu'il est inca- pable de s'immiscer dans les affaires internes de l'USB à l'heure actuelle, tant que l'ancienne direc- tion est partante et qu'il n'y a toujours pas de vrais pré- tendants pour assurer la gestion de la SSPA/USB, sur ce registre le P/APC a conseillé aux fans de lais-

ser le président du club amateur Houidi faire son travail pour ramener l'ordre dans la casa biskrie, pour rappel le CA/USB prépare la tenue d'une assemblé générale dans les jours à venir afin de per- mettre à Saâou de présen- ter ses bilans, et à la fois élire la prochaine équipe dirigeante, deux thèmes qui prennent plus de temps que prévu car les prétendants à la prési- dences sont absents et ceux qui veulent venir servir souhaitent avoir le mono- pole sur les affaires du club amateur et non la société sportive, ce qui ne rassure pas Houidi et aussi les fans qui sont pessimistes pour la suite des événements. A. H.

Des joueurs veulent négocier leur libération

Il n'est un secret pour personne que l'USB est très en retard par rapport aux autres équipes de la Ligue 2 Mobilis sur le plan des préparatifs, l'effectif se vide de jour en jour et les plaintes se succèdent sur le bureau de la CRL pour réclamer les lettres de libération, seulement on a appris que plusie urs joueurs qui ont quitté l'USB en décembre dernier ont été invités à rejoindre Biskra dans un avenir proche, quelques anciens dirigeants de la direction de Saâou veulent trouver des solutions à l'amiable et des arrangements avec les

joueurs afin de faire baisser les dettes, celles-ci qui ont grim- pé jusqu'à la barre des 6 milliards ont de fortes chances de rétrécir à condition que les joueurs jouent le jeu et acceptent les solutions et les propositions que vont proposer les diri-

geants biskris.

A. H.

QUOTIDIEN SPORTIF ÉDITÉ PAR LA SARL «TOP SPORT» Directeur de la publication Djamel Guessoum Directeur
QUOTIDIEN
SPORTIF ÉDITÉ
PAR LA SARL
«TOP SPORT»
Directeur de la publication
Djamel Guessoum
Directeur de la rédaction
Rafik Abib
Rédacteurs en chef
Amirouche Boudjedou
Asma Halimi Taïbi
Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani
Chef de rubrique : Nouredine Boumali
Rédaction
Abderrahmane Mimoun,
Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki,
Mohamed Amokrane Smaïl,
Abdellah Haddad, Anis Sadoun,
Islam Zemam
Rédaction
87, B d Mohamed V
Tél. : (0770) 92 92 83
Fax : (023) 49 05 33
Site Internet
www.competition.dz
contact@competition.dz
Compte bancaire
CPA agence Didouche,
n° 101-400-24762-3
Impression
SIA
Diffusion
Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Adressez votre courrier
à Compétition BP 331 - RP Alger

www.competition.dz

Samedi 23 juin 2018

22

COUPE DU MONDE

www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 22 COUPE DU MONDE ARGENTINE Les grands anciens se lâchent sur

ARGENTINE

Les grands anciens se lâchent sur le niveau de l'Albiceleste

anciens se lâchent sur le niveau de l'Albiceleste Les champions du monde argentins de 1978 et

Les champions du monde argentins de 1978 et 1986 n'ont pas ménagé la sélection argentine, humiliée jeudi par la Croatie (0-3), critiquant notamment l'erreur du gardien et le faible rende- ment de Messi. Depuis son humiliation face à la Croatie jeudi (0-3), la sélection argentine reçoit un flot de critiques ahu- rissant. Après la presse, ce sont les grands anciens, champions du monde de 1978 et 1986, qui ont pris le relais. L'ancien gardien Ubaldo Fillol a ainsi stigmatisé son homologue de 2018 Willy Caballero, qui a offert le premier but à la Croatie sur un dégagement hasar- deux. "Malheureusement, Caballero a pris un risque inutile qui a coûté un but à l'Argentine. Depuis un certain temps, l'idée s'installe que le gardien doit bien jouer avec les pieds", s'agace le cham- pion du monde 1978 sur son compte Twitter. "C'est une erreur : le gardien, avant tout, est là pour arrêter le ballon. Le reste, ce sont des accessoires du poste", insiste-t-il.

«La pire sélection de l'histoire» "Sélection argentine : chronique d'une mort annoncée", a écrit l'ancien milieu de terrain Osvaldo Ardiles, qui accuse l'Association du football argentin (AFA). "De champion du monde à la pire sélection de l'histoire argentine. Par où commencer ? Par en-haut : l'AFA. De ridicule en ridicule". Le sélectionneur Jorge Sampaoli ?"Imprésentable", "Il a terminé en insultant des joueurs croates. Il est arrogant, ignorant. Même avec le meilleur joueur du monde, il n'a pas été capable de bâtir une équipe compétiti- ve", a conclu Ardiles.

Bertoni critique Messi Pour Ardiles, Lionel Messi est "un génie incomparable" qui a longtemps masqué le "déclin argentin". Pour Daniel Bertoni, champion du monde 1978, "l'équipe ne fait rien pour Messi mais lui n'a rien apporté à l'équipe" lors du match contre la Croatie. Le plus célèbre des champions du monde, Diego Maradona, a assisté au match, encoura- gé la sélection depuis son balcon VIP. Euphorique en début de match, bran- dissant le maillot de Messi, l'embras- sant, il a terminé le match les larmes aux yeux.

BRÉSIL

COSTA RICA

2 0
2
0

Les deux attaquants brésiliens ont marqué dans les arrêts de jeu de la deuxième période, offrant la victoire à la Seleçao 2-0 alors qu'un match nul se profilait. Accroché par la Suisse pour son entrée dans la compétition (1-1), le Brésil a encore souffert à Saint- Pétersbourg pour venir à bout du Costa Rica dans ce groupe E.

pour venir à bout du Costa Rica dans ce groupe E. COUTINHO ET NEYMAR DÉLIVRENT LE

COUTINHO ET NEYMAR DÉLIVRENT LE BRÉSIL FACE AU COSTA RICA

Une victoire 2-0 acquise dans les dernières minutes. Pendant 91 minutes, les Brésiliens vont se heurter à une défense bien organisée et à un grand gardien, Keylor Navas. La lumière va venir de Coutinho (déjà buteur contre la Suisse).

Après un ballon dévié par Firmino, l'attaquant du Barça trompe Navas d'un pointu à bout portant. Neymar doublera la mise dans la foulée. La star du PSG aura surtout fait parler de lui pendant ce match pour sa nervosité, ses discussions inces-

Tite (Brésil) :

«Neymar est humain»

"Mettre autant de pression sur un seul homme, c'est inhu- main. Il a passé trois mois et demi sans jouer et il n'a repris que récemment. C'est un être humain, il a besoin de temps pour reprendre son rythme. Mais il a aussi besoin d'une équipe forte autour de lui, une équipe qui peut faire le jeu sans toujours passer par lui. Je n'ai pas vu ses pleurs. Mais cela ne m'étonne pas : la joie, la satisfac- tion du résultat, l'honneur de représenter son pays sont très grands. Nous n'avons pas cédé au désespoir. Des fois, ils ont fait des fautes juste pour gagner du temps. J'avais dit aux joueurs qu'ils auraient donc 95 minutes pour faire la différence. On en a même eu 97 ! Il faut rester concentré jusqu'au bout. On a joué un superbe deuxième période. Il y avait du volume, de la précision dans la finition. Le début a été très nerveux, mais en seconde période, ça a été bon. L'ADN de l'équipe est en train de se former. On peut faire un match nul (contre la Serbie), mais on ne jouera pas pour ça."

nul (contre la Serbie), mais on ne jouera pas pour ça." santes avec l'arbitre et un

santes avec l'arbitre et un carton jaune pour un geste d'humeur. Avec cette victoire, le Brésil compte quatre points dans son groupe avant de retrouver la Serbie, mercredi, pour un match qui devrait être déterminant pour la première place.

Coutinho :

«Content que Neymar ait marqué»

Philippe Coutinho s'est réjoui du but de Neymar après la victoire du Brésil contre le Costa Rica, ce vendredi (2-0). "Nous

visions la victoire depuis la première minute. Nous avons été patient tout le match et nous avons été récompensés par deux buts.

) (

vraiment de la qualité, ils sont bons en défense et leurs milieux ont contrôlé le match. Le plus important pour nous, ça a été de ne pas abandonner, ce que le sélectionneur a toujours demandé. Le sélectionneur nous demande d'être fort mentalement du début à la fin. Il faut se battre pendant 90 minutes, c'est ce que nous avons fait et nous avons été récompensés. (A propos de

Neymar) On sait que sa blessure a été vraiment mauvaise et qu'il est passé par des périodes difficiles. On était vraiment content qu'il ait marqué."

Le Costa Rica a

Neymar

en larmes

La star brésilien- ne Neymar a fondu en larmes après le coup de sifflet final de Brésil - Costa Rica, ce vendredi. L'image a été incroyable, et ne manquera pas d'être interpré- tée. Certainement submergé par l'émotion après la victoire du Brésil contre le Costa Rica ce vendredi (2-0), lors de laquelle il a inscrit le second but, Neymar a fondu en larmes après le coup de sifflet final. Il est resté de longues secondes accrou- pies sur la pelou- se, à se tenir le visage.

Le Kremlin profite-t-il de la Coupe du monde pour faire passer des réformes ?

L'opposition au pouvoir en place en Russie accuse le Kremlin d'utiliser la Coupe du Monde comme couverture pour éviter les dissensions, tandis que des mesures impopulaires sont prises. Le gouvernement de Vladimir Poutine pro- fite-t-il de la Coupe du monde pour faire passer des réformes en force ? Le gou- vernement de Vladimir Poutine profite-t- il de la Coupe du monde pour faire pas- ser des réformes en force ? (Presse Sports). Le gouvernement russe profite-t-

il de la Coupe du monde pour faire pas- ser des réformes en force ? L'opposition au pouvoir en place en Russie accuse le Kremlin d'utiliser la Coupe du Monde comme couverture pour éviter les dissen- sions, tandis que des mesures impopu- laires sont prises, profitant que tous les regards soient tournés vers les succès sportifs du pays et de l'interdiction des manifestations politiques durant la com- pétition. Depuis le début du tournoi, des mesures ont été mises en place pour rele-

ver l'âge de la retraite, augmenter la taxe sur la valeur ajoutée et abaisser le seuil d'une taxe sur les achats auprès des détaillants en ligne étrangers. La hausse de l'âge de la retraite est particulièrement impopulaire : une pétition contre elle a attiré 2,3 millions de signatures en ligne. Selon un décret présidentiel spécial, pen- dant la Coupe du monde, tous les grands rassemblements non liés au football sont interdits sauf autorisation expresse des autorités locales.

www.competition.dz

Samedi 23 juin 2018

COUPE DU MONDE

23

www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 COUPE DU MONDE 23 NIGERIA ISLANDE LA BONNE 2 0 Le

NIGERIA

ISLANDE LA BONNE

2 0
2
0

Le Nigeria a signé une victoire capitale vendredi après-midi. Vainqueurs de l'Islande (2-0) à Volgograd, les Super Eagles s'emparent de la 2 e place d'un groupe D où rien n'est encore joué.

Ce succès relance en partie l'Argentine, qui jouera sa survie contre la sélection de Gernot Rohr lors de la dernière rencontre de poule. L'Islande jouera elle sa qualification contre la Croatie. L'Albiceleste avait de quoi avoir quelques sueurs froides, son avenir dans cette Coupe du monde 2018 dépendait grande- ment de cette rencontre entre le Nigeria et l'Islande. Ce vendredi après-midi au Volgograd Arena, et après une première pério- de complètement ratée, les Super Eagles ont finalement réussi à prendre le dessus sur la formation de Heimir Hallgrímsson grâce à un seul homme, Ahmed Musa, auteur d'un dou- blé (1-0, 48e et 2-0, 75e). La sélection de Gernot Rohr affrontera l'Argentine mardi prochain, pour un match décisif pour la qualification en huitièmes de finale.

AFFAIRE DU NIGERIA

QUI PROFITE

À L'ARGENTINE

de finale. AFFAIRE DU NIGERIA QUI PROFITE À L'ARGENTINE Heimir Hallgrimsson (Islande) «Mes joueurs ont tout

Heimir Hallgrimsson (Islande)

«Mes joueurs ont tout donné»

Heimir Hallgrimsson, le sélectionneur de l'Islande, a reconnu après la défaite face au Nigeria (0-2) que son équipe a déjà fait de meilleurs matches, sans pour autant accabler ses joueurs.

Vos joueurs ont semblé un peu plus lents que d'habitude. Est-ce votre impression ?

Tout le monde a essayé de faire de son mieux, la tempé- rature a été difficile pour nous mais surtout le Nigeria a très bien joué. Ils ont été difficiles à affronter aujour- d'hui. Je concède qu'on a souvent fait de meilleurs matches qu'aujourd'hui.

Vos joueurs se sont-ils reposés sur leur bon premier match contre l'Argentine ?

On était prêts pour ce match, la première période était comme on la voulait,

les joueurs étaient bien. Le but qu'ils ont marqué en début de deuxième période

a changé le match, on a dû

prendre plus de risques. Ils sont très rapides en attaque

et excellents en contre, ils ont marqué deux buts comme ça.

Toutes les équipes de votre groupe peuvent encore se qualifier. Les prochains jours vont-ils être stressants ?

Les prochains jours vont être étranges, c'est vrai qu'on est encore en course malgré la défaite. On savait qu'on allait probablement perdre un match de poule. Il ne nous reste plus qu'à battre la Croatie, mais c'est plus facile

à dire qu'à faire. Il faut félici- ter mes joueurs, ils ont donné tout ce qu'ils avaient, ils ont poussé en deuxième période mais ce n'était pas notre jour.

en deuxième période mais ce n'était pas notre jour. La réponse cinglante d'Agüero au sujet de

La réponse cinglante d'Agüero au sujet de Sampaoli

L'Albiceleste est sous haute tension. Corrigés 3- 0 par la Croatie, les Argentins ont passé une très mauvaise soirée à Nijni Novgorod. Rares ont d'ailleurs été les joueurs de Jorge Sampaoli accep- tant de s'exprimer devant les micros, laissant appa- raître sa frustration. Interrogé sur les critiques du sélectionneur argentin selon lequel ses joueurs n'avaient pas respecté son projet de jeu, l'atta- quant mancunien a été pour le moins cinglant. "Il n'a dire ce qu'il veut", a-t- il lancé avant de planté les journalistes. Devant l'ampleur pris par cette petite phrase, l'ancien Madrilène est revenu devant les micros pour assurer qu'il avait répon- du sans savoir de quoi il s'agissait et que se répon- se avait été prise hors contexte.

SUISSE

SERBIE

2 1
2
1

LA SUISSE RENVERSE LA SERBIE

contexte. SUISSE SERBIE 2 1 LA SUISSE RENVERSE LA SERBIE Cinq jours après son match nul

Cinq jours après son match nul face au Brésil, la Suisse a réalisé une belle opéra- tion en s'imposant contre la Serbie (2-1), vendredi soir lors de la 2 e journée de cette Coupe du monde 2018. Les Serbes avaient ouvert le score par l'in- termédiaire de Mitrovic (5 e ), mais la Nati a renversé la vapeur en seconde période grâce à des buts signés Xhaka (52 e ) et Shaqiri (90 e ). Ce succès permet aux Helvètes de revenir à hauteur du Brésil dans le groupe E, avec 4 points. Les Aigles Blancs sont quant à eux troisièmes avec 3 points, devant un Costa Rica déjà éliminé.

Fans argentin ayant tabassé un supporter Croate

LA FIFA ENQUÊTE

La Fifa a annoncé ce vendredi qu'elle tentait d'identifier les supporters qui se sont affron- tés en marge du match entre l'Argentine et la Croatie, jeudi. Une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux a mon- tré un combat entre des sup- porters argentins et croates en tribunes. "Nous sommes abso- lument choqués par les images en question, la Fifa condamne fermement le comportement de ces soi-disant fans", a déclaré un porte-parole de la Fifa à Reuters.

LES MATCHES DU JOUR

Belgique - Tunisie

(13h)

Corée du Sud - Mexique

(16h)

Allemagne - Suède

(19)

«Il devrait prendre du Banania» Les propos racistes d'un commentateur de BeIN Sports pendant Nigeria-Islande

Jolie référence à ce produit qui associe patriotisme martial et exotis-

me colonial

d'avoir bien entendu. Et pourtant si. Pendant qu'on regardait un insipide Nigeria-Islande, et après une touche ratée d'Onyinye Wilfried Ndidi, un commentateur de Bein Sport a trou- vé judicieux de lui conseiller de "prendre du Banania". Jolie référence à ce produit qui associe patriotisme martial et exotisme colonial. Le com- mentateur tente une pirouette en estimant que l'Islandais Gylfi Sigurosson a aussi " bu du Banania ". Mais le mal est fait et ça n'a pas échappé à Twitter (ni à nous).

On n'était pas certains

à Twitter (ni à nous). On n'était pas certains BeIN Sports présente des excuses BeIN Sport,

BeIN Sports présente des excuses BeIN Sport, qui diffuse le Mondial, a présenté des excuses après les propos maladroits d'un consultant lors de Nigeria-Islande (2-0). "BeIN Sports regrette que certains propos qui ont été tenus sur son antenne lors du match Nigeria-Islande aient pu être jugés offensants par certains

d'entre vous. La chaîne présente ses excuses à toutes les personnes qui se sont senties blessées et offus-

quées." BeIN Sports, qui diffuse les rencontres de la Coupe du monde,

a très vite réagi à la polémique qui

a surgi sur les réseaux sociaux

après les propos maladroits de Grégory Paisley lors de la rencontre Nigeria-Islande (2-0). "Il faut qu'il

prenne du Banania là", a déclaré l'ancien joueur du PSG, de Nice et de Guingamp alors qu'un joueur nigérian venait de faire une touche qui n'avait trouvé aucun coéquipier.

«J'aurais pu dire BEnco, ou Nesquik» Le consultant est revenu sur l'inci- dent en début de seconde période

expliquant qu'il avait "dit Banania comme j'aurais pu dire Poulain, Benco ou Nesquik. Moi, j'estime que quand on manque de force, c'est ce que l'on prend le matin, donc voilà pourquoi j'ai dit Banania. Je précise qu'un de mes meilleurs amis, Habib Beye, est Sénégalais et donc qu'à aucun moment, je ne pourrais dire quoi que ce soit de mal sur les Africains.". " BeIN Sports rappelle que la chaîne prône les valeurs du sport et les valeurs humaines que sont notam- ment le respect et l'unité", a ajouté la chaîne sur Twitter.

www.competition.dz Samedi 23 juin 2018 24 ARRET SUR IMAGE L'ARGENTIN QUI SUPPLIAIT LE NIGERIA DE
www.competition.dz
Samedi 23 juin 2018
24
ARRET SUR IMAGE
L'ARGENTIN
QUI SUPPLIAIT
LE NIGERIA DE
BATTRE L'ISLANDE
Hier, un supporter argen-
tin, en pleurs, suppliait le
Niegria de battre l'Islande
afin que la bande à Messi
garde l'espoir de passer
au 2 e tour.
PROGRAMME
«FOOTBALL FOR
JEUX MÉDITER-
FRIENDSHIP»
DJAHNIT
RANÉENS 2018
2 enfants
algériens
au Mondial
Espagne
4
SAÂDI
PISTÉ PAR
BURSASPOR
Algérie
1
2018
Quelque 1 500 enfants de
divers pays, dont deux
Algériens, ont vécu à leur
grand bonheur l'ambiance
de la Coupe du monde de
football en Russie, en pre-
nant part à la 6e édition du
tournoi "Football for friend-
ship" organisée dans la
capitale russe, Moscou, en
marge du Mondial-2018.
Slimane Oukaci, collégien de
Boumerdès, et Ibrahim
Khelil du CEM de Draria
(Alger), ont représenté
l'Algérie dans la 6e édition
de "Football for friendship",
un programme annuel à
vocation sportive et cultu-
relle destiné aux enfants
âgés de 12 ans. Organisé
par la compagnie Gazprom,
spécialisée dans l'énergie,
l'objectif du programme est
de "cultiver chez la jeune
génération des valeurs
importantes et un intérêt
pour un mode de vie sain
grâce au football". Durant
leur séjour dans la capitale
russe, les jeunes enfants
ont noué des contacts entre
eux et ont pu découvrir des
cultures de pays qu'ils igno-
raient jusque-là. Après une
semaine d'activités spor-
tives et culturelles, mar-
quée par l'organisation d'un
camp international, de tour-
nois de football et de cours
de journalisme pour "Jeunes
reporters", les participants
au programme "Football for
friendship" ont quitté la
Russie avec "un lot de sou-
venirs inoubliables", selon
les impressions de la majo-
rité des participants. Les
"Jeunes ambassadeurs" ont
étudié notamment les voies
et moyens de véhiculer à
travers le monde, les neuf
valeurs universelles conte-
nues dans le programme
"Football for friendship" --
reconnu par les Nations
Unies -- à savoir l'amitié,
l'égalité, l'équité, la santé,
la paix, le dévouement, la
victoire, les traditions et
l'honneur. En guise d'action
à portée écologique, les
organisateurs de "Football
for friendship" ont donné
aux 32 équipes ayant parti-
cipé au tournoi de football,
des noms d'espèces ani-
males menacées de dispari-
tion à travers le monde. Des
représentants du gouverne-
ment russe, de la FIFA, ainsi
que des stars de football
dont le gardien de but espa-
gnol Iker Casillas ont assis-
té à quelques activités des
jeunes enfants.
LE SÉNÉGAL
PASSERA AISÉMENT
LE 1 er TOUR”
Pour l'ex-international et ancien
joueur de la JSK, Abderrezak Djahnit , le
Sénégal a le potentiel pour passer le 1er tour
et aller loin dans cette Coupe du monde à
condition que les joueurs gardent l'état d'es-
prit montré contre la Pologne lors du premier
match du groupe. Dans cet entretien, il esti-
me que la Croatie est bien partie pour faire
sensation dans ce Mondial. Pour lui les
Croates sont capables d'aller jusqu'au bout car
ils ont montré beaucoup de certitude et d'as-
surance.
seront présents dans le dernier carré sans
aucun souci.
Pensez-vous que le Sénégal passera le
premier tour ?
Tout d'abord quelles sont les remarques
que vous avez tirées après une semaine de
compétition en Coupe du monde ?
Les Sénégalais passeront aisément le pre-
mier tour car je ne vois pas comment les
Japonais et les Colombiens vont les empêcher
de se qualifier pour les 1/8 de finale. Les
hommes d'Aliou Cissé vont certainement
poser de gros problèmes à leurs adversaires.
Pour moi s'ils ne tombent pas dans la facilité
et dans la naïveté, ils peuvent arriver en quart
de finale.
Je dois signaler la bonne organisation et
surtout la qualité des stades et des pelouses.
La Russie s'est très bien préparée pour ce
grand événement footballistique et tout le
monde est satisfait jusque-là. Par ailleurs, j'au-
rais aimé voir l'Italie, la Hollande, le Ghana et
l'Algérie dans ce Mondial car ce sont des
sélections joueuses qui à mon avis auraient
donné plus de piment à cette Coupe du
monde.
L'Allemagne qui s'est inclinée lors de son
premier match contre le Mexique sera
opposée aujourd'hui à la Suède dans une
empoignade qui promet. Comment voyez-
vous l'issue de cette rencontre ?
L'Allemagne est dans l'obligation de se
racheter car elle a déçu lors de son premier
match. Je m'attends à un match musclé car les
Suédois vont essayer de bien se défendre et
opérer par des contres. Si la Mannshaft veut
chasser le doute elle doit réaliser une grosse
performance ce soir.
Quelles sont les équipes qui vont ont
laissé une bonne impression jusque-là ?
Incontestablement c'est la Croatie, une
équipe bien organisée sur tous les plans et qui
recèle en son sein des joueurs de qualité. Ils
ont dominé le Nigeria et0 l'Argentine en mon-
trant un gros potentiel. Franchement voir les
Croates jouer est un régal. Pour moi c'est une
équipe qui peut aller loin dans cette Coupe
du monde. Il y a également le Sénégal qui m'a
fait une bonne impression car les Lions de la
Teranga ont montré une grande solidité
défensive et un bon collectif.
La Tunisie qui a perdu sur le fil face à
l'Angleterre lors de la première journée
affrontera cet après-midi la Belgique de
Lukaku. Comment voyez-vous les chances
de nos voisins tunisiens contre les Diables
rouges ?
Même si on a un penchant pour nos voisins
tunisiens, je ne vois pas comment vont-ils s'en
sortir face à une équipe belge redoutable qui
et venue en Russie avec de grandes ambi-
tions.
La sélection
nationale U19,
montée à la hâte
pour participer
aux Jeux médi-
terranéens de
Taragone
(Espagne), a
essuyé une lour-
de défaite face
aux futurs grands
talents espa-
gnols. Malgré
l'ampleur du
score, les
Algériens n'ont
cependant pas
été ridicules.
Face à une équipe
algérienne mal
préparée, la
sélection espa-
gnole des U19,
emmenée par
deux futures
vedettes formées
au Barça, Abel
Ruiz et Sergio
Gomez, a vite fait
la différence. En
effet, l'Algérie n'a
pas réussi à tenir
le choc en pre-
mière mi-temps
en encaissant
quatre buts en 20
minutes. Par la
suite, les Verts
sont parvenus à
tenir le ballon et
sauver l'honneur
à la 75e minute
par le nouveau
joueur de la
Sampdoria Idir
Boutrif. Défaite 4-
1. Les hommes de
Salim Sebaâ et
Hocine Achiou
devront battre la
Bosnie mardi pro-
chain pour espé-
rer passer en
demi-finale.
Auteur d'une saison moyenne avec
Strasbourg où il a inscrit 5 buts seule-
ment, l'attaquant international algérien
Idriss Saâdi pourrait quitter Strasbourg
cet été après une saison passée du côté
de l'Alsace. Idriss Saâdi qui a signé un
contrat jusqu'en 2021 en provenance de
Cardiff pourrait rejoindre le club turc
de Bursaspor. Les dirigeants du club
turc sont intéressés par le profil de l'ex-
joueur de Courtrai. Ils devraient faire
une première proposition financière à la
direction de Strasbourg cette semaine.
Bursaspor voit en Idriss Saâdi l'élément
parfait pour renforcer son secteur offen-
sif la saison prochaine. Le joueur algé-
rien qui n'a pas bénéficié d'un temps de
jeu conséquent la saison écoulée devrait
partir en Turquie cet été et tenter une
nouvelle aventure.
Ghouti chez le
jeune arbitre
hospitalisé
Profitant de sa présence à Alger pour assis-
ter à l'AGE de la LFP et également à une
réunion de la CFA, Mohamed Ghouti, prési-
dent de la CFA, a rendu visite jeudi après-
midi au jeune arbitre Fateh Kassous rele-
vant de la LFW Tipasa, hospitalisé à l'hôpital
Frantz-Fanon. Le geste de Ghouti a beaucoup
ému le jeune referee qui a besoin de soutien
en cette période difficile. Pour rappel
l'Association nationale des arbitres et la
DTRA de Blida font le maximum pour aider le
jeune arbitre.
Pensez-vous que la Croatie
est capable de créer la
surprise et aller jusqu'au
bout dans ce Mondial ?
Que pensez-vous de l'élimination
des sélections arabes, à savoir
l'Egypte, le Maroc et l'Arabie
Saoudite après deux matches ?
LE BEAU GESTE
DES ISLANDAIS
Je mise sur cette équipe
pour aller le plus loin dans
cette Coupe du monde car
on sent que les joueurs sont
arrivés à maturité et savent
gérer les matches impor-
tants avec beaucoup
d'intelligence. Si
les Croates
maintien-
nent
cette
caden-
C'était prévisible même si le
Maroc n'a pas été ridicule. Un grand
fossé commence à se creuser entre les
sélections européennes et les sélec-
tions arabes et même les sélections
africaines. Il faudrait que les diri-
geants du football africain
et arabe prennent
conscience de cela
pour corriger les
lacunes et
améliorer le
niveau.
K. H.
Ikeme, atteint d'une leucémie, n'a pas pu participer au
Mondial. Les joueurs islandais, qui ont affronté le Nigeria ce
vendredi, ont décidé de lui rendre hommage en posant avec
son maillot et en lui souhaitant une guérison rapide.
ce ils