Vous êtes sur la page 1sur 2

SYNTAXE

CLASSEMENT DES SUBORDONNÉES


420. Subordonnées en NE - QUOMINUS - QUIN [420-422]

Sommaire

Ne/ne non [421]


Ne, quominus, quin [422]

 421. Ne/ne non

Ne/ne non + subjonctif, introduit une proposition complément ou sujet d'un verbe de
crainte.
Timeo ne ueniat, "Je crains qu'il vienne [= je crains sa venue].
Timeo ne non ueniat, "Je crains qu'il ne vienne pas".

Nec uereor ne memoriam perdam (Cic., Sen., 21),


"Et je ne crains pas de perdre la mémoire".

N.B. ne non = ut [417]


 

 
422. Ne - quominus - quin

Ne, quominus + subjonctif, introduit une proposition complément de


verbes (interrogatifs ou négatifs) d'empêchement, d'opposition, de refus, de doute. La
proposition peut être sujet de locutions négatives figées.
Impedio ne proficiscatur,
"Je l'empêche de partir".

Nec aetas impedit quominus agri colendi studia teneamus ad ultimum tempus
senectutis (Cic., Sen., 60),
"L'âge ne nous interdit pas de conserver jusqu'à la fin de la vieillesse le goût de l'agriculture".

Germani retineri non potuerant quin in nostros tela conicerent (Cés., B.G., 1, 47, 2),
"Les Germains n'avaient pu s'empêcher de lancer des traits contre nos soldats."

N.B.
ne ou quominus, après une principale affirmative;
quin ou quominus, après une principale négative.