Vous êtes sur la page 1sur 136

PARCOURS IV

Base

1
Introduction Catia V5

Glossaire

2
Glossaire (1/4)

En parcourant le module « découverte », vous vous êtes familiarisé à Catia V5 :

Arbres de spécifications historique de construction où toutes les étapes de constructions,


d’analyses, ..., sont enregistrées :
Ils contiennent tous les outils technologiques, contraintes, relations, ....
Ils permettent de « remonter le temps » (Define in Work object) pour
comprendre le processus de construction, compléter des parties
ébauchées, etc.

Atelier ensemble d'outils permettant de créer et gérer des entités


géométriques ou de tout autre nature (règles de conception, ...).
Un atelier est en général dédié à un métier spécifique ; les plus
courants sont :
« Assembly Design » : conception d'assemblages
« Part Design » : conception de pièces (solide)
« Generative Shape Design » : conception de pièces (filaire, surfacique)
« Sheet Metal Design » : conception de pièce de tôlerie
« Generative & Interactive Drafting » : création de dessin 2D issu du 3D
(pièce, assemblage) ou "2D pur »

Boite de dialogue tableau qui apparaît à la création ou à l ’édition d ’une fonction et


qui enferme les spécifications de paramètres
3
Glossaire (2/4)

Boussole : instrument utilisé principalement pour le déplacement d’objets


(Assembly Design) et pour faire tourner une pièce (idem souris)
Menu contextuel : indique les possibilités offertes à l ’utilisateur en terme
d ’opérations (création, suppression, édition) suite à la sélection
d ’une fonction. Est accessible par le bouton de droite (B3) de la
souris.
Menu barre d'outils : regroupe les menus déroulants de création/gestion de modèle
(File, Edit, Insert, ...) ; fait office de fonctions permanentes
(contrairement aux palettes d ’icônes de modélisation, gestion
d’environnement qui sont personnalisables).
Manipulation standard : permet le « copier-coller », « glisser-déplacer », et l ’édition en
contexte.
Multi-documents : permet dans une même session d ’ouvrir plusieurs fichiers en
même temps (ex : pièce et son plan) et passer ainsi d ’une
application à une autre aisément.
Fonction intuitive : ensemble de fonctionnalités qui vont aider l ’utilisateur dans sa
démarche (mise en surbrillance « corrélation entre la géométrie
et l ’arbre de spécifications », assistant, formes curseur, ...)
4
Glossaire (3/4)

Sélection objets : recherche d ’éléments selon critères (type, couleur, ...) - Éléments
groupés - touche CTRL - fenêtre avec options - éléments cachés
(navigateur de pré-sélection)

Style de rendu : choix du rendu réaliste (arêtes vives, pointillées, texture, ...)

Matériau : application de matériau (librairie)

Propriétés graphiques : couleur, épaisseur de trait, type de trait, symbole associé au point,
calque, pinceau (application sur solide, face, surfaces, etc.). fois.
Dans ce cas, Catia ne duplique pas la géométrie.

Documents V5 : différents types de documents en fonction des ateliers


« .CATProduct » (ateliers Assembly Design ou Product Structure ) :
assemblage à structure hiérarchique. Peut contenir d ’autres assemblages,
pièces ou nœuds logique.

Note : Product Structure est équivalent à Assembly Design mais ne gère


pas les contraintes d ’assemblages (donc pas de liens entre pièces)

5
Glossaire (4/4)

Documents V5 (suite) : différents types de documents en fonction des ateliers


« .CATPart » (ateliers Part Design, Sketcher, Generative Shape design)
: pièce primaire 3D

« .CATDrawing » (atelier Generative & Interactive Drafting) : plan 2D

Un produit : un fichier CATProduct permet la définition complète d ’un


assemblage (composés, composants, ...). Cet assemblage est
composé de composants.

Un composant : est un objet qui peut être un produit, une pièce ou un nœud
logique.

Une pièce : un fichier qui caractérise la définition d ’une pièce en 3D. Elle
peut être de nature différente (« .CATPart » pièce Catia V5 -
« .model » pièce Catia V4 - « .cgr » fichier facétisé Catia V5 -
« .iges » fichier neutre de transfert - etc.)

Une instance : est l ’image d ’un objet (pièce, assemblage) qui est implanté
plusieurs fois. Dans ce cas, Catia ne duplique pas la géométrie.

6
Introduction Catia V5

Synthèse

7
Synthèse (1/11)

L’objectif du module « découverte » autour de Catia V5 est de se familiariser avec :

Les concepts de base du logiciel qui s’appuient sur une approche paramétrée et son
historique de construction associée appelée « arbre de spécifications »
Les différents documents Catia V5 manipulés en fonction des ateliers (CATPart pour les
pièces - CATProduct pour les assemblages et CATDrawing pour les plans) et avec leur
mode de gestion
L’interface utilisateur de Catia V5 (manipulation et visualisation des objets)

8
Synthèse (2/11)

Architecture sous-Catia V5
Répercussion des modifications de pièces 3D dans tous les modes de travail grâce
à sa base de données unique

PIECE (PART)
« .CATPart »
Autres fichiers
Esquisse (Sketch) : Atelier Part Design « .CATAnalysis »
Surface, filaire : Atelier Generative Shape Design « .CATProcess »
Solide : Atelier Part Design etc.

SKETCHER

MISE EN PLAN
(DRAWING)
« .CATDrawing »
Atelier Generative Drafting

ASSEMBLAGE (ASSEMBLY)
« .CATProduct »
Atelier Assembly Design
Pièce 1, Pièce 2, ..., Pièce n
9
Synthèse (3/11)

Cette interface vous est désormais familière


Boussole :
Barre outils : elle regroupe c’est un instrument qui
les menus déroulants de sert à « tourner » les
gestion de modèle pièces et sous-
ensemble (rotation
comme avec la
souris)

Arbre de
spécifications :
il contient Icônes de
l’historique de modélisation :
construction elles sont liées
directement à la
conception
Zone solide/surfacique
graphique et à ses
de conception transformations

icônes de gestion
d’environnement
(affichage, zooms,
mesures ...)
10
Synthèse (4/11)

Cette interface peut être changée (ajout/retrait de fonctions)

B3 (bouton de
droite)
palette des menus
(view + Toolbar)

1 Déploie la
palette
(congés)

2 Sortir
une
palette

symbole >> Menu masqué

11
Synthèse (5/11)

icônes de gestion
Cette interface vous est désormais familière d’environnement

Ouvrir Copier Aide contextuelle Centrer Zoom Traitement


Fichier sélection (F1) Graphique Avant Graphique
existant plein écran
Vue en
Imprimer Annuler Table de Déplacer Basculer dans
V.G. ou
Fichier actif l ’action relations suivant arête l’écran invisible

Créer un Couper Mode de Rotation Vue Std Appliquer un


Rétablir navigation
nouveau sélection (face, …) matériau
document Formules
Coller Zoom Rendre des élts
(Relations Filtre
Enregistrer sélection Arrière visibles / invisibles
équations)

Déplacement : B2 (bouton du milieu) « déplacement souris »


SOURIS Zoom : B2 + 1clic sur B1 (bouton de gauche) + déplacement souris vertical
Rotation : B2 + B1 rotation / à la sphère centré au milieu de l ’écran

F3 : Masquer/afficher l’arbre de spécification


12
Synthèse (6/11)

1. Sélection de 3. Sélection
Ouverture et enregistrements de documents (hors GDT) : l’emplacement du fichier du fichier

Créer un nouveau fichier


! « File > New » (Fichier > Nouveau) : Création d’un nouveau doucument
! « File > New From » (Fichier > Nouveau à partir de) : Création d’un
nouveau document à partir d ’un fichier standard de démarrage
Open

Ouvrir un document existant


• « File > Open » (Fichier > Ouvrir) : Ouverture d ’un document 2. Filtre sur le type 4. Ouverture du
associé à l’atelier (document V5, V4, fichiers neutres). de fichier fichier

Enregistrer existant
! « File > Save » (Fichier > Enregistrer) : enregistre un document sous le
même nom
! « File > Save As » (Fichier > Enregistrer Sous) : enregistre un document
sous un nouveau nom dans un répertoire cible
! « File > Save Management » (Fichier > Gestion des enregistrements) :
permet de choisir les documents en session (ouvert, nouveau, modifié)
! « File > Send To » (Fichier > Envoyer Vers) : enregistre le documents
actifs et tous ses composants liés un répertoire cible (option Directory) (ex :
assemblage et ses composants)

13
Synthèse (7/11)
Ouverture des fichiers par DLName :

Choisissez la commande Tools Options


Dans la catégorie Général, cliquez sur l'onglet Document :

Configuration pour ouvrir par défaut des documents dans des répertoires de type DLName :

Sélectionner DLName puis enfin


(Autorisé) (Courant)

14
Synthèse (8/11)
Lorsque DLName est :

Les documents à ouvrir seront obligatoirement des


répertoires de type DLName

Les documents à ouvrir pourront être dans des


répertoires de type DLName ou classique

Ajouter des répertoires de type DLName par défaut

Pour ouvrir les documents DLName :


File Open

Cliquer sur , une fenêtre


Il existe cinq DLName par défaut :
« Sélection » apparaît, cliquer sur
- Catalogue DIV : contient les vignettes Draw de la DIV
Ouverture des - Catalogue DIM: contient les vignettes Draw de la DIM
répertoires de type
DLName - Lib_MEP_DIV : contient les fonds de plan de la DIV
Ou - Lib_MEP_DIM : contient les fonds de plan de la DIM
Ouverture des fichiers
- Initial Part : contient la pièce initial Renault et le
« classiques »
CatProduct_initial 15
Synthèse (9/11)

L’arbre des spécifications d’une pièce :


Menu contextuel (B3)
donnant accès à :
Nom de la Part - des fonctions
(fichier.CATPart) communes
- la fonction spécifiée
Plans de base
pour une éventuelle
édition
Référentiel.

PartBody (Corps de
pièce) vide -
méthodo Rnlt

PartBody (Corps de pièce )


décrivant les fonctions principales
du solide et pouvant contenir :
- d’autres corps (filaire/surfacique)
- des opérations booléennes
constitutives des différents corps

L’arbre peut être rendu invisible par une


simple bascule « Affichage / Arbre des
Spécifications » (ou F3)
Son déplacement s’effectue par simple
glissement à la souris.
16
Synthèse (10/11)

Companion : son lancement s’effectue par Catia


V5 « ? / CATIA User Companion » (barre outil)

Permet d’accéder Charge un Affiche Recharge Passe à Affiche les Permet de Affiche Retour au
aux informations document l’aperçu du l’écran suivant instructions choisir l’arbores- dernier
complémentaires CATIA module en actif dans le détaillées parmi différents cence écran
pour cours cheminement relatives aide-mémoires du consulté
démarrer un recommandé à un exercice le mémoire de module
exercice l’exercice

Nom des icônes et descriptions :

Aide : aide affichée dans une fenêtre


distincte
1
Cours : pour accéder aux cours par
l’intermédiaire d’une liste 2 Sélection
Recherche : pour rechercher un thème de cours
dans les composants d’apprentissage
Signets : pour marquer d’un signet un
composant dans l’optique de la consulter
ultérieurement
Courrier : pour envoyer un courrier 2
électronique à un correspondant
FAQ : pour lire les questions
fréquemment posées, et leurs réponses
Paramètres : pour personnaliser les Sélection
paramètres du Companion 1 des
Quitter : pour quitter le Companion licences

17
Synthèse (11/11)

Les touches clavier décrites ci-dessous permettent de gérer le multi-fenêtrage et en particulier


de faire cohabiter l’interface de Catia V5 et celle de Companion.

Travailler avec Companion et Catia V5


Alt F1 : passer en premier plan
Alt F3 : passer en arrière plan
Alt F7 : déplacer la fenêtre
Alt F9 : diminuer la fenêtre

18
Sketcher fonctionnalités
de base
Exercices

19
SKETCHER Niveau 1 : Forme élémentaire

20
SKETCHER Niveau 1 : Contours multiples

21
SKETCHER Niveau 1 : Contour avec arcs tangents

22
SKETCHER Niveau 1 : Lyre

23
SKETCHER Niveau 1 : Profil ouvert positionné

24
Sketcher fonctionnalités
de base
Glossaire

25
Glossaire

Esquisse : contour 2D ouvert ou fermé servant de support pour créer un


solide ou une surface

Esquisse positionnée : contour 2D dont le repère HV est piloté par un point de


définition et une orientation

Élément de construction : élément servant de support à la géométrie et à la cotation ; il


apparaît en pointillé et ne fait pas parti du contour final

Plan d ’esquisse : élément support du contour ; il se définit par une entité plan
ou la face plane d ’un solide

Contrainte dimensionnelle : cote attachée à un ou deux éléments ; les plus courantes


sont longueur, distance, angle, rayon, diamètre

Contrainte géométrique : information qui qualifie l’orientation d ’un élément


(horizontal, vertical) ou relative de deux éléments (parallèle,
symétrique, coïncident, coaxiale)

26
Sketcher fonctionnalités
de base
Synthèse

27
Synthèse (1/7)

L’objectif du module « Sketcher » est de vous apprendre à créer des esquisses de


profils 2D. Ces profils servent de support pour créer des solides (profils fermés) et
des surfaces (profils ouverts).
Au cours de cette présentation, vous avez appris à :

Entrer dans le Sketcher selon plusieurs méthodes


(esquisses positionnées ou non)
Créer la géométrie
Contraindre l’esquisse en stipulant les cotes dimensionnelles et/ou géométriques
Analyser la cotation fonctionnelle (profil sous-contraint, sur-contraint, ...)
Analyser la topologie

Chez Renault, il est préconisé de créer un Sketch par profil.


Une forme ajourée s’effectue ainsi par 2 Sketchs distincts, le premier
pour définir le profil « matière », le second pour le profil « découpe ».
28
Synthèse (2/7)

Vous avez découvert la démarche de création :

Entrer dans le plan d ’esquisse :


! avec choix du plan d’esquisse ou de la face d ’un solide
! esquisse positionnée : l ’utilisateur est maître de la position du dièdre de
l ’esquisse (sélection de point et lignes)

Couper visuellement l ’environnement par le plan d ’esquisse :


! c ’est une aide à la création ou à la modification

Valider et sortir du plan d ’esquisse :

29
Synthèse (3/7)

Vous avez travaillé avec les outils de dessins

Les outils de tracé Les outils d’ajustement


Contour à main levé
Rayon de raccordement

Contours prédéfinis
Chanfrein

Ajuster, diviser, effacer, refermer


Cercles et arcs de cercle

Conique Symétrie, translation, rotation,


changement échelle, décalage

Droites et segments de droite

Projection, intersection, silhouette avec le


Axes
plan d ’esquisse (couleur jaune)
Points

30
Synthèse (4/7)

Vous avez utilisé les outils de cotation

Cotation après choix de l ’élément (contrainte de longueur, horizontalité, ...)

Cotation entre 2 éléments ou cotation d’un élément


Choix de contrainte (fixe, coïncidence, coaxialité, vertical, horizontal, ...,
via le menu contextuel)

Les principales contraintes

Fixe 1 élément Tangence 2 éléments sauf points

Horizontalité 1 segment Parallélisme 2 segments

Verticalité 1 segment Perpendicularité 2 segments

Coïncidence 2 éléments Symétrie 2 éléments identiques


+ axe de symétrie
Concentrique 1 arc +
1 arc ou point
31
Synthèse (5/7)

Vous avez découvert les règles de couleur

Vert : Profil entièrement défini


Blanc : Élément non entièrement défini
Jaune : Élément 3D projeté ou intersecté
Mauve : Élément surcontraint
Rouge : Élément non calculable
Bleu : Élément horizontal / vertical
(en cours de construction)

32
Synthèse (6/7)

Vous avez appris comment visualiser les informations d’une analyse de contraintes :

Icône Sketch solving statut : Permet de vérifier l’état de contrainte


de l’esquisse

1 Cas d’ une esquisse sous-contrainte

2 Cas d’ une esquisse iso-contrainte

3 Cas d’ une esquisse sur-contrainte

33
Synthèse (7/7)
Icône Sketch Analysis (Tools + Sketch Analysis) : Permet de contrôler,
diagnostiquer et corriger l’esquisse par l’intermédiaire des 3 onglets.

Transformer la géométrie Fermer le Cacher Cacher les traits de


en traits de constructions profil contraintes constructions

1 Isoler la géométrie 3 détruire la géométrie

2 Inactiver/activer 4 Remplacer la géométrie 3D

1 2 3 4 34
Solide conception de base

Exercices

35
Patte de fixation (1/3)

Esquisse 1
Esquisse 2

Esquisse 3

36
Patte de fixation (2/3)
Surface référence pour la
Esquisse 4 cote de 1mm
Surface de référence
pour la cote de 17mm

Surface référence
pour la cote de 27mm

Esquisse 6

Esquisse 5

Surface référence
pour la cote de 10mm Surface référence
pour la cote de 2mm
37
Patte de fixation (3/3)

Esquisse 8
Esquisse 7

Trou concentrique
38
Patte de fixation - modifications

•Etape 1 : Décalage du raidisseur


Etape 2 : Modifier la position du perçage

Modifier la cote de
14.5 mm à 2 mm

Modifier la cote de
93 mm à 96.5 mm

Changer la cote de 27 mm à
10 mm

39
Corps de vanne - brut (1/4)
1
2

Étapes 1 à 4

P3 4

P5

P6

40
Corps de vanne - brut (2/4)

Étapes 5 à 7
5
7

41
Corps de vanne - usiné (3/4)

Étapes 1 et 2

L1

2 L4

P3

L1
42
Corps de vanne - usiné (4/4)

33
2

Étapes 3 à 5 L6

P4 P6

L1

5 L1

L1
43
Moyeu Synchroniseur

44
Extraction de peau « DICAP »

Etape 1 : Construction du trou conique Etape 2 : Duplication des 4 trous coniques

Etape 3 : Modification de la cotation

Modification de la cote de
250mm par la cote de 300mm

Modification de l’angle
de 15° par un angle de
25°

45
Part Design (1/4) - Patte de levage

46
Part Design (2/4) - Patte de levage

47
Part Design (3/4) - Patte de levage

48
Part Design (4/4) - Patte de levage
R10
R20

R8

R4

Rayon tri tangent

49
Solide conception de base

Glossaire

50
Glossaire (1/4)

Fonctions principales

Part Design : atelier de Catia V5 permettant la création de pièces en Solide.

Extrusion (pad) : création de matière par étirement d’un profil selon un vecteur.

Poche (pocket) : enlèvement de matière par étirement d’un profil selon un vecteur.

Révolution (shaft) : création de matière par rotation d’un profil autour d’un axe.

Gorge (groove) : enlèvement de matière par rotation d’un profil autour d’un axe.

Trou (hole) : enlèvement de matière par profil pré-défini.

Nervure (rib) : création de matière par balayage d’un profil le long d’une
trajectoire.

Rainure (slot) : enlèvement de matière par balayage d’un profil le long d’une
trajectoire.

Raidisseur (stiffener) : création de matière (nervure) à partir d’un profil « ouvert », d’une
épaisseur fixée et dont la dimension se limite à la première forme
rencontrée. 51
Glossaire (2/4)

Fonctions principales (suite)

Lissage (loft) : création de matière à partir d’une série de sections pré-définies et de


contraintes longitudinales (courbes guides, peigne de tangence associées
aux sections extrêmes).

Lissage en retrait (removed loft) : enlèvement de matière à partir d’une série de sections
pré-définies et de contraintes longitudinales (courbes
guides, peigne de tangence associées aux sections
extrêmes).

Polarité : signe (+ ou -) d’une opération ; il peut être implicite (hole = enlèvement de


matière, shaft =ajout de matière, ...) ou explicite (entre deux corps :
Insertion d’opérations booléennes + Ajouter/Retirer/Intersection).

52
Glossaire (3/4)

Opérations principales

Coque (shell) : évidement d’une pièce par sélection des faces qui doivent
disparaître.

Dépouille (draft) : application d’une pente sur des faces afin de favoriser l’extraction
de la pièce de son outillage.

Élément neutre (neutral element) : faces qui ne subissent aucune déformation lors de la
création d ’une dépouille.

Direction d’extraction (pulling dir) : direction et sens de l’extraction (pièce moulée ou


emboutie) utile pour calculer les dépouilles.

Congé (Fillet) : surface à section circulaire destinée à raccorder 2 surfaces


formant un angle rentrant.

Arrondi (Fillet) : surface à section circulaire destinée à raccorder 2 surfaces


formant un angle sortant.

Répétition (pattern) : dupliquer sous forme d’instances une fonction ou un groupe de


fonctions selon une grille rectangulaire, circulaire ou un motif de
points.

53
Glossaire (4/4)

Gestion de l’arbre
Editer (edit) :permet de modifier des paramètres et de ré-assigner
des références.

Désactiver (inactive) :supprimer temporairement des fonctions. Ces


dernières restent présentes dans l ’arbre de
spécification et sont donc récupérables à tout instant.

Détruire (delete) :destruction définitive d’une fonction.

Isoler (isolate) :permet de casser les références père.

Réordonner (reorder) :action de changer le numéro d’ordre d’une fonction


dans l’arbre de spécifications.

Parcours d’une pièce (scan) :permet de visualiser pas à pas la construction d’une
pièce.

Définir l’objet de travail (define in work object) :permet de se positionner à endroit.


précis de l’arbre de spécifications et donc de pouvoir
revenir en arrière dans sa démarche de construction.
54
Solide conception de base

Synthèse

55
Synthèse (1/21)

L’atelier PART DESIGN vous donne accès aux fonctions du modeleur solide qui intègrent
implicitement le type d’opération :
ajout de matière
enlèvement de matière
Pad
Extrusion (Pad) Drafted, filleted pad
Poche (Pocket) Multi pad Interdit chez RSA
Révolution (Shaft)
Gorge (Groove) Pocket
Trou (Hole) Drafted, filleted pocket
Nervure (Rib) Multi pocket Interdit chez RSA

Rainure (Slot)
Stiffener Déconseillé chez RSA
Raidisseur (Stiffener)
Solid combined
Lissage (Loft) Interdit chez RSA
Lissage en retrait (Removed loft)

56
Synthèse (2/21)

Cette page illustre les fonctions de création (« Features ») :


Paramètres de Pad, Pocket et Hole
Extrusion (Pad) Dimension : spécifier une longueur
Up to next : jusqu’au suivant
Trou (hole) Up to last : jusqu’au dernier
Up to plane : jusqu’au plan
Up to surface : jusqu’à la surface
Révolution (Shaft)
Nervure (rib)
Voir règles Q 119

Raidisseur (Stiffener)
Option Mode From top

Raidisseur (Stiffener)
Lissage (loft) Option Mode From side

57
Synthèse (3/21)

Les fonctions de création et enlèvement de matière


par étirement d’un profil selon un vecteur sont :

3
La fonction Extrusion (pad)
Sélectionner le profil 1
Activer la fonction extrusion (pad) 2 1
Dans le menu déroulant sélectionner le type de première limite
(Dimension, Up to next, Up to last, up to surface) 3
Si le type est dimension spécifier une valeur, sinon
4
sélectionner l ’élément (plan, surface…)
Valider par OK 4

La fonction Poche (pocket)

Sélectionner le profil.
Sélectionner la fonction poche (pocket)

58
Synthèse (4/21)

Les fonctions de création et enlèvement de matière


par rotation d’un profil autour d’un axe sont:

La fonction révolution (shaft)


Sélection le plan (support esquisse) dessiner son profil.
Sortir du sketch et sélectionner la fonction
révolution (shaft): sélectionner le profil et l’axe de rotation.

La fonction Gorge (groove)


sélection le plan (support esquisse) dessiner son profil.
Sortir du sketch et sélectionner la fonction
gorge (groove) : sélectionner le profil et l’axe de rotation.

59
Synthèse (5/21)

Les fonctions de création présentent quelques spécificités :

La fonction Trou (hole) propose 2


possibilités de placement des perçages :
Sélection de la face à percer puis cotation du centre du trou
via l’esquisse (recommandé).
Sélection de 2 lignes, d’une entité cercle ou d’un point, puis
sélection de la face à percer (le point de centre est
automatiquement contraint dans son esquisse par rapport aux
sélections) «attention au lien de parenté ».

La fonction Nervure (rib) propose des


options pour gérer l’orientation des sections
(Profil control ). Si la trajectoire est ouverte, les
extrémités peuvent être fusionnées.

extrémités extrémités fusionnées


libres (Merge Rib’s End )
Keep angle Pulling direction Reference surface 60
Synthèse (6/21)

Les fonctions de création présentent quelques spécificités :

La fonction Rainure (slot)

Enlèvement de matière par balayage


d’un profil le long d’une trajectoire.

La fonction Raidisseur (stiffener)

Création de matière (nervure) à partir d’un profil «ouvert»,


d’une épaisseur fixée et dont la dimension se limite à la
première forme rencontrée.

61
Synthèse (7/21)

Les fonctions de création / retrait passant par plusieurs sections :

Lissage en ajout (add loft)

Création de matière à partir d’une série de sections pré-définies et


de contraintes longitudinales (courbes guides, peigne de tangence
associées aux sections extrêmes).

Lissage en retrait (removed loft)

Enlèvement de matière à partir d’une série de sections


pré-définies et de contraintes longitudinales (courbes
guides, peigne de tangence associées aux sections
extrêmes).

62
Synthèse (8/21)

La création de dépouille (draft) est accessible par l’icône


neutral element : élément neutre (zone ne subissant aucune déformation).
pulling dir : direction de démoulage.

Neutral element Faces à dépouiller

Dépouille constante

Pulling Direction

63
Synthèse (9/21)

La création de congés (fillet) est accessible par une série d’icônes.

toutes les arêtes, faces sélectionnées


rayon constant portent la même valeur

rayon évolutif
une même arête porte plusieurs
valeurs différentes

Rayon nul possible Point de passage

Les points de passage sont définis par :


sélection directe de sommets d’arêtes de solide
sélection d’un plan (calcul le point intersectant l’arête)
sélection d ’un point 3D sur l ’arête
64
Synthèse (10/21)

Les fonctions Shell (coque) et Thickness (surépaisseur) sont souvent utilisées pour traiter les
pièces creuses complexes.

La fonction Shell (coque) permet l’évidement de matière.

La fonction Thickness (surépaisseur) permet d’ajouter des surépaisseurs.

Les 2 fonctions acceptent des valeurs négatives


Shell : le solide de départ représente alors le creux
Thickness : le système crée une sous-épaisseur
65
Synthèse (11/21)

Les répétitions de fonction sont créées par la fonction Pattern:

Insert / Transformation Feature / Pattern

Grille linéaire (1 ou 2 axes)


Grille circulaire
Grille suivant motif de point (esquisse)

Les instances sont liées à l’original :


Possibilité de les décomposer via B3 + objet
+ décomposer

Possibilité de désactiver une/des instances


via les points dans la pré-visualisation

Multi-sélection possible mais


avant de lancer la commande

Keep spécification : permet de conserver les


attributs de l’élément père tel que taraudage,
limite jusqu’à ...

66
Synthèse (12/21)

Les modifications de composant s’effectuent avec l’utilisation des outils suivant :

Fonctions « Couper, coller, isoler et coller (glisser-déposer) »


Positionnement d’une esquisse
Parcours d'une pièce
Gestion des liens parent-enfants (édition)
Réorganisation d'éléments

67
Synthèse (13/21)

La définition des fonctions entraîne la création de liens :

Une « fonction esquissée » est liée au plan d'esquisse et au plan de référence.


Les cotes dans une esquisse définies par rapport au 3D, entraînent la création d'un lien
parent-enfant, etc...

Child (enfant)
Le Trou (Hole) est un enfant de:
- l’extrusion (Pad)
- la Poche (Pocket) 25
Ce lien de parenté est crée par 58
les référence de la cotation du trou
Parents
(Pad, Pocket)

Les liens de parentés peuvent être


visualisés par:
B3 + Parent children ...
Et aussi
Center graph - Reframe on - hide/show - Edit
Show Parents and children - Show Parents -
Show All Parents

68
Synthèse (14/21)

Les paramètres numériques d'une fonction peuvent être édités par:


B3 + Objet + Edit parameter (menu contextuel)
ou Double clic sur la cote

La régénération du modèle par


permet sa mise à jour (si on est
est en mise à jour manuelle).

69
Synthèse (15/21)

La ré-assignation de références peut être nécessaire lors de certaines mises à jour où des
messages d’erreurs peuvent apparaître .
Les commandes disponibles alors sont :
Edit : permet de réaffecter les références
Deactivate : permet d’inactiver la fonction
Isolate : permet de casser les références père
Delete : permet de supprimer la fonction

70
Synthèse (16/21)

Le déplacement d'une fonction dans l'arbre se fait par la commande :


B3 + Objet + Reorder
Ce déplacement n'est envisageable que dans les limites permises
par les liens de parenté et peut produire des modifications géométriques.

L’insertion de fonctions autorise de revenir en


arrière, à un niveau donné de l'arborescence par :

B3 + Define in work object ou


Edit + scan or Define in work object
! l ’objet passe en souligné dans
l ’arbre.
On crée alors dans ce nouveau contexte les
fonctions à insérer, et l'on revient à un état
normal par :

B3 + Define in work object sur le corps

ATTENTION : cette manipulation peut amener des


problèmes si les fonctions introduites perturbent la
régénération des fonctions récupérées.
71
Synthèse (17/21)

Suppression
graphique de la
Il est possible de geler poche
(suppression provisoire) une
fonction dans l'arbre par la
commande :
Nouveau
B3 + objet + inactive symbole

Il est possible de détruire


définitivement une fonction dans
l'arbre par la commande :
B3 + delete
(touche suppr)

Suppression
définitive : la
fonction Pocket.1
a disparu de l’arbre
72
Synthèse (18/21)

Les autres fonctions utiles lors de la conception de pièce primaire en solide sont :

L’application de matériau

Les fonctions de mesure et d ’analyses

Les formules simples

73
Synthèse (19/21)

L’application de matériaux est accessible par l’icône


Une fois assigné, le matériau est utilisé pour les
exploitations suivantes :

calcul de masse et d’inertie


hachures pour la mise en plan
paramètres de calcul

L’affichage en mode matériau


permet de visualiser la texture

Le réglage de l’affichage
Exemple de matériau sur la pièce
s’effectue par :

! Customize view parameters

Le matériau peut être mis sur la pièce ou


sur un corps particulier.

74
Synthèse (20/21)

La mesure entre 2 éléments


est accessible par l ’icône :

Possibilité de conserver la mesure comme


paramètre
Possibilité de personnaliser l’affichage
Possibilité de créer les entités calculés

L’analyse des caractéristiques


géométriques relatif à un
élément est accessible
par l ’icône ci-contre.

Les calcul inertiels s’effectuent


par la fonction ci-contre:

surface, solide, assemblage


possibilité d’export (fichier texte)

75
Synthèse (21/21)

Vous avez utilisé des formules simples

Les formules sont créées par l’approche suivante :


1. Sélectionner la fonction (permet de trier les
cotes)
2. Sélectionner la cote où l’on doit saisir la formule
3. Ajouter la formule (bouton Add formula)
4. Choisir le paramètre (double clic)

Il est possible de sélectionner une cote et par


le menu contextuel (B3), choisir la fonction
Formula Editor. Le tableau ci-contre apparaîtra.
Création de paramètres propres :
Il est possible de créer ces propres paramètres.

1) choisir le type

3) Nommer le paramètre

2) Ajouter le paramètre

76
Surfaces de base

Exercices

77
Passage de roue (1/1)

Étape 1

78
Volume enveloppe (1/3)

Étapes 1 à 2

30

79
Volume enveloppe (2/3)

Étapes 3 à 5
30

10
5
10

10 80
Volume enveloppe (3/3)

Étape 6

30

30

(Vue en coupe)

81
Enjoliveur (1/5) « la rainure »

PEAU_DE_BASE

FOND_RAINURE

SURF_RAINURE_
LAT_INTERNE

PROFIL_RAINURE
_INTERNE SURF_RAINURE_
LAT_EXTERNE

CENTRE_RAINURE_
PROJETEE

PROFIL_RAINURE
_EXTERNE
82
Enjoliveur (2/5) « accostage jante »
SURF_35

SURF_30

SURF_DESSUS

SURF_20

SURF_4
PROFIL_PEIGNE_INT

LIGNE_35_INT
PEIGNE_INT PEIGNE_VERTICAL

PROFIL_PEIGNE_
VERTICALE

83
Enjoliveur (3/5) « huitième enjoliveur »

SECTION B-B

SURF_3

SURF_LAT

84
Enjoliveur (4/5) « passage de valve »

PROFIL_VALVE

VALVE

85
Enjoliveur (5/5)

SECTION D-D

86
Traverse (1/4)

87
Traverse (2/4)

Processus de conception

Vous allez suivre les étapes suivantes :

Etape 1 : déplacement du profil

Etape 2 : corps de traverse

Etape 3 : semelle de traverse

Etape 4 : Finition de la traverse

Etape 5 : Modification de la
traverse

88
Traverse (3/4)

Position
des pièces

89
Traverse (4/4)

Détail de création du soyage

90
Surfaces de base

Glossaire

91
Glossaire (1/2)

Generative Shape Design (GSD) cet atelier permet de créer et gérer des surfaces
complexes ainsi que le filaire associé. La construction
surfacique est historisée et s’appuie sur une
mathématique dite NUPBS (Non Uniform Polynomiale
Basic Splines). L’utilisateur manipulera ainsi des courbes
multi-segments et des surfaces multi-patchs

Free Style Shaper cet atelier permet de créer des courbes et surfaces sans
historique. Il permet en particulier de manipuler les pôles
et de gérer la conversion d’entités. Le type de
mathématique est fonction du choix de l’utilisateur :
approche NUPBS ou Bézier

Historique de construction (historical Graph) permet l’accès au graphe des liens. Cette
analyse est recommandée avant des
opérations à risque (destruction de fonctions
avec enfants, ...)
Corps surfacique (Open body) regroupe un ensemble de surfaces dans un même bloc
(décomposition de la pièce en blocs fonctionnels). Cela
facilite la gestion de modification

Groupe (group) permet de simplifier l’arbre de spécifications en


compactant dans une boîte des éléments de construction
92
Glossaire (2/2)

Spine la « spine » (épine dorsale) est une courbe utilisée par la


fonction Multi-Sections Surface. Elle impose l’orientation des
sections intermédiaires (non visibles) que le système construit
temporairement avant d’effectuer le « lissage »

Multi-sections Surface crée une surface passant par une série de sections pré-définies
et offrant de nombreuses options pour contraindre la surface
(courbes guides, contrôle des tangences aux sections
extrêmes, gestion du couplage entre sections, ...)

Surfaces de balayage (Sweep) crée une surface à partir d’une courbe guide et d’un profil
quelconque ou pré-défini (segment, arc de cercle, conique). Le
contrôle de l’orientation des sections se fait le choix de
références (plan ou surface) et par l’application de lois

Remplissage (Fill) permet de créer une surface en remplissant un domaine défini


par des courbes

Surface de raccord (blend) permet de créer une surface à partir de deux courbes en
maîtrisant la forme

Joindre (Join) permet un assemblage topologique de courbes ou de surfaces


93
Surfaces de base

Synthèse

94
Synthèse du module GSD (1/21)

De nombreux ateliers permettent la modélisation de surfaces.


Ateliers orientés surfaces mécaniques :
Wireframe & Surface Design : permet de traiter des surfaces simples et du filaire

Generative Shape Design (GSD) : permet de créer et gérer des surfaces complexes ainsi
que le filaire associé.
La construction surfacique dans ces deux ateliers est historisée et permet des
modifications rapides.
La modélisation est basée sur une approche mathématique dite des NUPBS (Non Uniform
Polynomiale Basic Splines). L’utilisateur manipulera ainsi des courbes multi-segments et
des surfaces multi-patchs

Atelier orienté surfaces de Design (style) :


Free Style Shaper : permet de créer et de gérer des surfaces de design. Il permet en
particulier de manipuler les pôles ainsi que de gérer la conversion des entités.
La construction surfacique dans cet atelier n’est pas historisée. La modélisation est
basée au choix de l ’utilisateur sur l ’approche NUPBS ou Bézier.

Chez Renault, l’atelier Generative Shape Design est le


module à privilégier lors de la construction surfacique.
95
Synthèse (2/21)

Interface Joindre (Join)


Ajustement de géométrie (Healing)
Création filaire Lissage d’une courbe (Curve Smooth)
Point (Point) Projection-Combine-Reflect line Restauration d’élément (Untrim)
Gestion topologie
Ligne (Line) Désassemblage d’éléments (Disassemble)
Joindre (Join)
Plan (Plane) Split
Découpage (Split) Trim
Courbe (Curve) Parallel Curve
Courbe frontière (Boundary) Boundary
Intersection 3D Curve offset Extract
Congé (Fillet)
Courbe parallèle Multi extract
Circle-Corner-Connect Crv-Conic Transformation
Cercle Congés de raccordement (Shape Fillet)
Extrapolation (Extrapolate)
Spline Congés sur arête (Edge Fillet)
Spline-helix-spiral-spine Congés variables (Variable Fillet)
Congés Face Face (Face Face Fillet)
Outils Analyse Congés tri tangent (Tritangent Fillet)

Connexion (Connect Checker)


Revolve-Sphere-Cylinder
Transformations
Création surface Connexion courbe (Curve Connect Checker)
Analyse dépouille (Feature Draft Analysis)
Surface extrudée (Extrude)
Analyse courbure (Surfacic Curvature Analysis)
Surface parallèle (offset)
Analyse courbure courbe (Porcupine Curvature Analysis)
Surface par balayage (Sweep)
Habillage (Apply Dress up) Outils de gestion de l’historique
Surface remplissage (Fill)
Supprimer habillage (Remove Dress up)
Surface (multi-sections)
Information (Geometric information)
Surface raccordement (Blend) Edition rapide (Quick select)96
Synthèse (3/21)

Groupe déployé
Gestion de l’historique
Activation ou non de l’historique Groupe compacté
Sans
(Create Datum)
historique
historique actif
historique inactif (2 clics pour garder le Avec
mode de travail) historique

Geometrical Set (Set géométrique)


! Regroupe un ensemble de surfaces dans
un même bloc (décomposition de la pièce
« Ordered Geometrical Set » permet de se positionnner sur
en blocs fonctionnels). Cela facilite la une entité par « Define In Work Object », ainsi toutes les
gestion de modification entités conçues après cette entité sont masquées
! L’insertion de Set géométrique se fait par :
« Insert / Geometrical Set »
! La gestion de Set géométrique s’effectue Gestion des Set (B3 sur un Set)
par :
Activation des entités de set Set 1
« B3 + Geometrical Set Object xxx »
! Possibilité de rassembler des entités d ’un Désactivation des entités de set
même Set géométrique dans des Change des entités de set
groupes que l ’on peut déployer ou non Tri entités - ordre création
« B3 + Geometrical Set Object xxx +
Tri les enfants d’une entité
Create Group »
Crée un groupe
Donner des noms explicits aux entités Affiche tous les élts d’un set
Set 2
(Edit+Properties) permet de les retrouver Masque tous les élts d’un set
par une requête (Edit+Search) Supprime les propriétés d’un set 97
Synthèse (4/21)
Gestion de l’historique (suite)
L’accès au graphe des liens s’effectue par la fonction :
« Tools + Show Historical Graph »
L’entité à analyser peut être saisie soit dans l’arbre de
spécification soit graphiquement
Affiche un élément dans le graphe
Retire un élément du graphe
Recadre l’arbre dans la fenêtre
Affiche l’arbre sous forme de graphe ou solide de construction
Affiche les paramètres numériques ou non
Affiche les contraintes ou non

L’accès à l’édition rapide de la géométrie s’effectue par


la fonction : « Quick Select »
L’entité à analyser peut être saisie soit dans l’arbre de
spécification soit graphiquement

•en vert : l'entité sélectionnée (Current)


•en rouge : ses parents et enfants directs (Parents/Children)
•en violet : l'élément « générateur » (l’élément « primaire », la surface de base)

Une surface peut être déclarée comme « élément support ». Cela évite de la
sélectionner à chaque création d’élément qui s ’y réfère (filaire en particulier).
Cette déclaration s ’effectue par « Tools + Works on Support » 98
Synthèse (5/21)

Création de points FILAIRE


La création de points s’effectue par la
fonction : z
1 2
« Insert + Wireframe + Point » y x
Différentes méthodes sont offertes :
1. Par Coordonnées V lng
2. Le long d’une courbe (distance+pas, fraction, milieu, y
3 dir 4
extrémités - calcul Euclidien ou géodésique) H
x
3. Sur un plan (et coordonnées H, V)
4. Sur une surface avec un point de référence
(direction, distance - projection le cas échéant) z
dir
5. Au centre (cercle saisi) 5 6
6. Par calcul de tangence (courbe, direction) cir
Tg
7. Répartition entre deux points (milieu, nombre -
num
formule)
7
Autres fonctions : 8 9
8. « Insert + Advanced Replication Tools + Point & dir
Plane Repetition » (nombre, pas, 2ème borne -
création ou non de plans normaux à la courbe) max
9. « Insert + Wireframe + Extremum » (courbe + min
direction)
10. « Insert + Wireframe + Extremum polar » 10 Min rad

99
Synthèse (6/21)

Création de lignes, cercles et coniques FILAIRE


Les LIGNES sont définies par :
1a dir lng 1b
1a. 2 points
1b. Un point, une direction et une longueur
1c. Un angle (réf. Ligne) ou normale (réf. courbe) y
1c 1c TG 1d
1d. Calcul de tangence à une courbe x
réf
1e. Une normale à une surface
1f. Calcul de bissectrice z

Les CONIQUES sont définies 1e 1f 2


2. Par deux points de passage, 1 Tg des intersection dir P = 0,75
et un paramètre (0,75 = parabole)
z
Les CERCLES sont définis par
3a. Un centre, un rayon, un plan 3a rad 3b 3c
3b. Deux points et un rayon rad

3c. Trois points


3d. Tangence à 2 courbes et un rayon
3e. Tangence à 2 courbes et passant par un point 3d 3e Pt 3f
3f. Tangence à trois courbes rad Tg Tg

Chaque cas a 4 options d’angles : cercle fermé, Tg Tg


2 paramètres angulaires, arc tracé de X vers Y du
dièdre temporaire, arc tracé de Y vers X 100
Synthèse (7/21)

Création de courbes de construction FILAIRE


La construction de courbes s’effectue par :
1 2
1. Projection 2. Intersection dir
(direction normale)

3. Combinaison 4.Courbes reflets


(a > 0 sinon utiliser
Free Style)
3 z dir2 4
Création de Splines y x
Les Splines sont définies par : dir1
5. Points de passages et des contraintes associées

Cas particuliers de Splines :


6. Hélice 5 6

7. Spirale

8. Construction d’une Spine


7 8
La « spine » (épine dorsale) est une courbe utilisée
par la fonction Multi-Sections Surface. Elle impose
l’orientation des sections intermédiaires (non
visibles) que le système construit temporairement
avant d’effectuer le lissage 101
Synthèse (8/21)

Création de rayons de raccordement (Corner) FILAIRE


" Construction d’un raccordement 3D : 1a 1b
Le rayon entré se mesure selon 2 types :
1a. « coin support » (surface ou plan) rad
1b. « coin 3D » : (axe)
rad
Raccordement quelconque (Connect curve) T=2
2
" Cette fonction permet de maîtriser le
raccordement de 2 courbes en agissant T=1
sur les continuités :
2. Point, tangence + tensions, courbure Dist = 5
3a 3b
Création de courbes parallèles (offset)
" La courbe est décalée d’une valeur constante Dist = 4

ou suivant une loi d’évolution sur :


3a. une surface (Euclidien, Géodésique) 4a 4b
3b. un plan (défaut)
Pt
Extraction de bords de surface
" Plusieurs options de continuité : 4c 4d
4a. Tous les bords (y compris les îlots) (Recommandée)
4b. Point : toutes les arêtes du bord pointé
4c. Tangence : toutes les arêtes continues en tangence
Tg
4d. Pas de propagation : uniquement l’arête pointée
Si on sélectionne la surface, tous les bords de celle-ci
sont sélectionnés ( = 4a) 102
Synthèse (9/21)

1. Création de Surfaces de base SURFACE


a. Cylindre tabulé b. Surface de révolution
1a 1b 1c 1d
c. Sphère d. Cylindre

2. Création d’une surface décalée (offset)


La distance est constante.
Si l’offset n’est pas réalisable, Catia propose
2
de ne pas traiter les surfaces problématiques
et de créer une peau disjointe

3. Surfaces passant par des sections (Multi-


sections Surface)
3 Surf / Tg s1
Éléments nécessaires au calcul :
Section 1 (+ surface adjacente si tangence au plan) spine s2
Sections intermédiares ... Surf / Tg guide1 2 sections
s1
Section n (+ surface adjacente si tangence au plan)
Éléments optionnels :
s4 s2 Coupling
Spine (calculée par défaut par le système) s3
Guide 1 (+ surface adjacente si tangence) guide2
Guide 2 (+ surface adjacente si tangence)
« n » sections
Gestion du couplage (coupling)
Ratio : longueur développée des sections
Vertices : sommets des sections
Smooth parameter : options de lissage 103
Synthèse (10/21)

Surfaces de balayage (Sweep) SURFACE


1. Profil quelconque :
1 2
Éléments nécessaires au calcul
Sélection du profil 2D ou esquisse
Sélection de la guide
Éléments optionnels
Sélection d ’une référence (surface qui contrôle guide

l’orientation des sections)


Sélection d’une Spine 3 Extrapolation
Positionnement et orientation de la section initiale A = 90° Guide
guide
A = 0°
2. Profil Conique :
Paramètre 0,5 = parabole Tg Tg

3. Profil Segment : Angle = 120° Ruled


Surface de type dépouille (angle constant ou loi) surface Ref. surface
Extrapolation en maîtrisant la connexion angulaire
Surface réglée 4 1 center crv 2 guides
Surface passant par 1 courbe et tangente 1 rad 1 rad
à 1 surface
3 guides
4. Profil Arc :
Arc de rayon imposé, centré sur une courbe
Rayons calculés passant par 3 guides
Rayon imposé passant par 2 guides 104
Synthèse (11/21)

TOPOLOGIE
1. Extraction de Surfaces / Courbes / Points
Permet d’extraire des éléments d’une arête, 1 Surface Option
pointée tangence
surface ou solide en conservant
l’associativité
2. Joindre des Surfaces et des courbes Option
Permet d’assembler des surfaces ou courbes No propagation

et de vérifier leurs connexités en fixant : 2 1


distance entre bords (Merging distance) (Défaut 1 2
RSA 0.04 )
seuil angulaire : l’option « Simplify the Result » 1
permet de retirer les micro-segments 1
2 4
Arbre de spécifications : « Join.xxx »
3
Check connexity : vérifie la création d ’une peau
5
mono élément
Onglet « Federation »
3
Cette option est utile quand la peau est utilisée
dans un solide pour que les modifications de 1
surfaces soient bien prises en compte dans le 1 2 4
Solide 3

3. Désassemblage d’éléments (Disassemble) 5

Permet de disjoindre les surfaces ou les


courbes. L’élément d’origine est conservé.
Les éléments créés sont sans historique. 105
Synthèse (12/21)

1. Couper une Surface / une courbe (Split) TOPOLOGIE


Permet d’ajuster une surface ou une courbe
par rapport à un 2ème élément. Seul le 1er 1 2

élément est ajusté


1
2. Découper-Assembler Surface/courbe (Trim)
Permet d’ajuster 2 surfaces ou 2 courbes. Les 1
2 éléments sont ajustés et assemblés. 2
2
3. Restaurer des surfaces ou courbes (Untrim
surface or curve)
Permet de supprimer les opérations de
découpes pour retrouver l’élément d’origine.
1
Attention, l’élément est créé avec historique. 2

4. Ajuster des surfaces (healing)


3
Permet de déformer toutes les surfaces saisies
(défaut) pour leur donner un bord commun. Par
le bouton « More », il est possible de
sélectionner les surfaces qui resteront fixes 4 5
1
2
5. Le plus près de (Insert / Operation / Near)
Permet dans le cas d’une intersection à 1
solutions multiples de choisir le résultat
escompté 106
Synthèse (13/21)

TOPOLOGIE
1. Congés de raccordement (Shape Fillet) 1 minimum Propagation
smooth
Permet de poser des congés constant entre
deux série de surfaces. Des options de
propagation permettent de faire face à
différentes situations maximum
straight

2. Congés sur arête (Edge Fillet)


Permet de poser des congés constant sur une Edge
peau cousue contenant des arêtes vives. Le 2
traitement des extrémités est identique aux Avec : Sans :
congés de raccordement (cas 1). Edge(s) to keep Edge(s) to keep
minimum
3. Congés variables (Variable Fillet)
Permet de poser des congés variabe sur une
peau cousue contenant des arêtes vives. 3
(Points de passage : points, plans et surfaces)
4. Congés Face Face (Face Face Fillet)
1
Permet de poser des congés sur une peau
cousue entre 2 faces n ’ayant pas de bord 4
2
commun.
5. Congés tri tangent (Tritangent Fillet) 1

Permet de poser un congé tri-tangent sur une 3


5 2
peau cousue au préalable 107
Synthèse (14/21)

Transformations TOPOLOGIE
Les opérations sont systématiquement
des duplications. La surface de départ 1
peut être masquée par une option. Pour
rendre indépendant les 2 parties, faire
« Edit / Copy » puis « paste special » sans
lien par « as result ». 2

L’option « Repeat object » permet de


répéter l’opération.
3
1. Translation

2. Rotation
4

3. Symétrie
5
4. Application d’une échelle (Scaling)

5. Application d’une affinité (Affinity) x x


z z z z
6 y x y x
6. Application transformation axe-axe
y y
(Axis to Axis)
108
Synthèse (15/21)

Extrapolation Surface / Courbe TOPOLOGIE


L’extrapolation de la surface (ou courbe)
1
s’effectue par la sélection d’un élément de
jonction ou en saisissant une valeur.
Deux types d’extrapolation : Tangence, Courbure
Deux types de gestion des bords : Extremities
• Tangent : les bords de la surface extrapolée sont tangent normal
tangents à ceux de la surface initiale
• Normal : les bords de la surface extrapolée sont
normaux au bord commun
Profil : straight Profil : conic
Loi d’évolution 2 (law angle) (parameters)
Permet de définir une loi d’évolution identifiée
par un nom et applicable dans : surfaces balayage
« sweep », courbes parallèles...
Cette loi est définie par 2 courbes (la référence et la
définition)
Lors de l’utilisation d’une loi, elle peut être : Profil : arc
(law radius)
Constant
Linéaire
En « S » (tangence aux extrémités) 3
Avancé (quelconque) défini par une loi

Inversion Normale
Gérée par « Insert / Operations / Invert
109
orientation »
Synthèse (16/21)

Gestion de l’historique MODIFICATIONS


« scan » : permet de visualiser pas à pas la Traitement des cas complexes
construction d’une pièce
Les modifications nécessitent une mise à jour
« Define in work object » : permet de remonter « update » qui peut se traduire par un « échec ». Le
dans l’arborescence et insérer ainsi des système propose dans une boite de dialogue :
fonctions à un endroit précis de l’historique
La ré-assignation de références peut être
B3 + Objet + ou Double clic sur la cote : permet nécessaire lors de certaines mises à jour où des
de modifier la valeur d’une cote messages d’erreurs peuvent apparaître :
« Edit parameter » (menu contextuel) : permet Les commandes disponibles alors sont :
d’éditer les paramètres d'une fonction
! Edit : permet de réaffecter les références
« Delete » : permet de détruire définitivement
! Deactivate : permet d’inactiver la fonction
une fonction. Sa descendance est à gérer
! Isolate : permet de casser les références père
« Deactivate » : supprime que temporairement
une fonction. Sa descendance est à gérer ! Delete : permet de supprimer la fonction
« Change Geometrical Set » : modifie le
numéro d’ordre d’une fonction dans l’arbre de
spécifications
Analyse des liens
« Tools + Show historical Graph » : permet
l’accès au graphe des liens. Cette analyse est
recommandée avant des opérations à risque
(destruction de fonctions avec enfants, ...)

110
Synthèse (17/21)

1. Remplacer (Replace) MODIFICATIONS


La fonction « B3 / Replace » permet de
remplacer un élément par un autre. Cette 1
opération est puissante car la cohérence des
liens est assurée. Il est possible de :
Join.1 Join.1
Remplacer une courbe par une autre (intéressant
dans les fonctions « sweep » ou « loft ) Join.2
Remplacer une surface par une autre (ex : design)

2. Isoler un élément (Isolate) Join.3

Permet de supprimer l’historique paramétré 2


d’une fonction et de ne conserver que sa
géométrie. La procédures est la suivante :
« Edit / Copy » sur la fonction à isoler
With
« Edit / Special paste / As result » : l ’élément est history
dupliqué sans historique
Pour les éléments filaires, il est possible
d’utiliser le menu contextuel (B3)
Without history
(New Surface)
3. Détruire les éléments inutiles
la fonction « Tools / Delete Useless elements »
permet de détruire les géométries qui n’ont pas
de liens de parenté 111
Synthèse (18/21)

1. Analyse de connexité (surfaces) ANALYSES


« Insert / Analysis / Connect checker »
permet de visualiser la connexité de 1 Information
surfaces sous forme de peignes (distance,
Curvature
tangence, courbure).
Entrée de la valeur maxi (seules les valeurs Max : 0,086 deg
inférieures à celle-ci seront affichées)
Choisir la précision de la discrétisation Comb
(coarse, medium, fine)
Envelop
2. Analyse rapide de surfaces (Quick...)
Résultat donné par code couleur (défaut) : 2
Rouge : distance > valeur
Jaune : tangence > valeur
bleu : courbure > valeur
Note : le bouton « overlapping » permet de détecter
les raccords mal ajustés.
Maximum Gap : valeur à partir de laquelle, aucun 3
calcul n’est effectué
1,89deg
3. Analyse de connexité de courbes 3,41deg
« Insert / Analysis / Curve Connect 4
Checker »
4. Analyse de connexité de courbure
« Insert / Analysis / Porcupine Analysis »
112
Synthèse (19/21)

1. Analyses de dépouille ANALYSES


DRAFT ANALYSIS
(analyse de dépouille) 1. Dépouille
ANALYSES
a. Choisir le mode de visu « matériau » d
b. Choisir la direction d’extraction en plaçant
la boussole « compas » (panel)
c. Sélectionner les surfaces à analyser
d. Régler vos paramètres (valeurs et code c
couleur)

2. Analyses de Courbure surfacique b


SURFACIC CURVATURE
(analyse de courbure)
Permet différentes analyses : 2. Courbure
- gaussienne En bleu, zone où les rayons
- limited : détection des zones inférieures de courbures sont situés
à une valeur fixée... entre 0 et 6 mm
- Inflexion Area

3. Information géométrique (Geometric


Information)
Donne le type de géométrie, le nombre de
segments en U et V, l’ordre des patchs en U et V
(degré+1) et précise si la surface est relimitée
113
Synthèse (20/21)

Démarche de création de liens LIENS MULTI-MODELES


But : travail en parallèle sur les pièces conséquentes,
gestion de variantes, liens produit/produit (style/structure 1 Model 1 Model 2
dans le secteur automobile), liens produit/process...
Copy
Étape A : choix des éléments
1. Choisir les entités à copier dans le document émetteur
2. Exécuter « Edit / Copy »
Étape B : coller les éléments
1. Coller par « Edit + Paste Special » et choisir l’option
« AsResultWithLink » de manière à copier avec liens.
Les éléments sont rangés dans le corps « External Reference ». 2 Model 1
Attention, seuls les éléments publiés peuvent être copiés d’un
fichier vers un autre. Paste Special
(option as result with link)
Démarche de gestion des liens
Les liens sont visualisés par « Edit / links »
Onglet « link » donne les informations :
• elts parents et frères- fichier source et localisation Les fonctions du panel « edit / link » :
• type de liens (view link = mise en plan, CCP Collage Load : charge le modèle sélectionné
spécial en Contexte) Isolate : permet de casser le lien
statut : OK environnement à jour ; KO non synchronisé Replace : permet de pointer vers un autre fichier
(éléments pointés modifiés, faire Synchroniser pour mettre à
jour) Replace in session : permet de pointer vers un
Onglet « Pointed Documents » fichier chargé en mémoire
• visualiser l’ensemble des fichiers externes utilisés
114
Synthèse (21/21)

Évolutions des modèles pointés LIENS MULTI-MODELES


Les sources de modification :
1. Modification d’éléments
2. Destruction d’entités (perte de références)
1 Model 1 Model 2 - v1
3. Modèles renommé
4. Nouveau lieu de rangement
Cas 1 : évolution géométrique du modèle
émetteur
La mise à jour s’obtient par la démarche suivante :
1. Ouvrir le modèle impacté
2. Ouvrir le panel par « edit / links »
statut : KO (non synchronisé)
3. Appuyer sur le bouton « Synchronize » 2 Model 1 Model 2 - v2
4. Faire une mise à jour « update »

Cas 2 : nouvelle version du modèle émetteur


La mise à jour s’obtient par le remplacement de
l ’ancienne surface par la nouvelle

115
Mise en plan de base

Glossaire

116
Glossaire (117/4)
Options

DL name : zone logique définissant des répertoires de stockage.

Folder : répertoire de stockage de fichiers.

Calques

Calque (Sheet) : équivalent à une planche (feuille de calque) ; un même


fichier « CATDrawing » peut contenir plusieurs planches
et chaque planche comporte plusieurs « masques » .

Calque de vues (working views) : correspondant aux planches où sont créées les vues et
posées les cotes.

Calque de fond (background) : folio avec format (A1, A2, ...) recevant le fond de plan,
cartouche et annotations.

Calque de détail (detail Sheet) : folio recevant les éléments répétitifs de type symbole ;
est commun à un même fichier « CATDrawing » - Nota : il
est recommandé d’utiliser les symboles en bibliothèque.

Liens entre objets


Liens 3D (links 3D) : liens entre le plan et les composants 3D.

117
Glossaire (118/4)

Vues

Assistant (View creation wizzard) : outil permettant de pré-définir une mise en


page de vues.

Vue de face (Front view) : vue principale autour de laquelle d’autres


vues seront issues.

Vue issue du 3D (View from 3D) : réplique d’une vue 3D cotée (module FTA).

Vue projetée (Projection view) : crée une vue de projection.

Vue auxiliaire (Auxiliary view) : crée une vue en vrai grandeur.

Vue isométrique (Isometric view) : crée une vue de type isométrique.

Vue de face avancée (Advanced front view) : idem vue de face + paramètres de
vues (nom, échelle).

118
Glossaire (119/4)

Création de coupes et sections

Coupe (Section view) : crée une coupe plane.

Coupe dépliée (Aligned section view) : crée une coupe brisée (et enroulée).

Section (Section cut) : crée une section plane.

Section dépliée (Aligned section cut) : crée une section brisée (et enroulée).

Détail (Detail view) : crée une vue de détail de profil circulaire.

Détail avec profil (Detail view profile) : crée une vue de détail de profil polygonal.

Modification de vues
Écrêtage (clipping view) : transforme en vue partielle une vue
existante à partir d’un profil circulaire.

Écrêtage avec profil (clipping view profile) : transforme en vue partielle une vue
existante à partir d’un profil polygonal.

Vue interrompue (broken view) : tronque une zone non désirée de la vue.

Écorchée (break out) : crée un écorché à partir de vue existante.

119
Glossaire (120/4)

Cotation dimensionnelle et géométrique

Cote de distance (Distance/length dim.) : cotation linéaire.

Cotes cumulées (Cumulated dimensions) : cotation « alignée » par rapport à une référence.

Cotes empilées (Stacked dimensions) : cotation en « escalier » par rapport à une


référence.
Cote d’angle (Angle dimensions) : cotation angulaire.

Cote de rayon (Radius dimensions) : cotation radiale.

Cote de diamètre (Diameter dimensions) : cotation diamétrale.

Cote de chanfrein (Chamfer dimensions) : cotation d ’un chanfrein.

Cote de taraudage (Thread dimensions) : cotation d ’un taraudage.

Coordonnées de points (Coordinate dim) : cotation encadrée d’un sommet (X, Y) ou d’un
point (X,Y,Z).
Référentiel (Datum Feature) : symbole de surface de référence.

Standard : norme de cotation (ISO).

Tolérance géométrique (Geometrical Tolerance) : symbole de tolérance géométrique.


120
Mise en plan de base

Synthèse

121
Synthèse Mise en plan (1/15)

La mise en plan s ’effectue à partir de l’atelier Generative Drafting.


Le type de fichier créé a pour extension « .CATDrawing ».

Vous allez visualiser la synthèse des outils d’une mise en plan et


leurs icônes associées :

Définition des calques (sheet).

Création / modification des vues.

Cotation créée.

Tolérances géométriques.

Textes.

122
Synthèse Mise en plan (2/15)

La mise en place du fond de plan (cartouche Renault) nécessite :

Activer les DL name (Tools / Options …)

Les DLNames pointant vers les répertoires où sont stockés les


documents d’initialisation sont déjà déclarés pour tous les utilisateurs
Pour pouvoir utiliser les DLNames, il faut être dans cette configuration
dans les options :

Si ce n’est pas le cas:


! Sélectionner la ligne des DLNames:
! Cliquer ce bouton:

123
Synthèse Mise en plan (3/15)

La mise en place du fond de plan (suite)

Initialiser le fond de plan

Faire « File/new from » au lieu de « new »

Sélectionner le DLname « INITIAL_DRAWING_xxx»:


! INITIAL_DRAWING_DIV pour la DIV
! INITIAL_DRAWING_DIM pour la DIM :

Puis naviguer dans les formats et les fonds de plan

Cliquer OK quand apparaît cette fenêtre

124
Synthèse Mise en plan (4/15)

Structure du fichier « .CATDrawing »

Chaque calque (Sheet), comporte plusieurs « masques » :


A l’IV, un seul calque nommé PLANCHE 1
A l’IM, possibilité d’avoir plusieurs calques nommés PLANCHE x
Le calque des vues (working views) correspondant aux planches où sont
créées les vues et les cotes
Le calque de fond (background) correspondant à la mise en place du
cartouche et des annotations

! Pour passer du calque des vues au calque du fond, utiliser le menu Edit / background
ou Edit / working view (Edition / Calque de fond ou Edition / Calque des vues).

Les vignettes standards sont insérées depuis les catalogues :


Les symboles sont stockés dans les Dlname _CATALOGUE_DIV ou DIM
Un double clic sur le symbole permet de l’insérer

125
Synthèse Mise en plan (5/15)

Création de vues via l’assistant

Utilisation de l’assistant (View creation wizzard)

Choix des configurations.

Ajout de vues supplémentaires puis validation.

Sélection d ’une surface plane du 3D comme face de référence.

126
Synthèse Mise en plan (6/15)

Création manuelle de vues

Le calque de vues (Working views) doit être actif.

Création de la vue de départ (Front View) :


Sélectionner une face de référence sur le modèle
3D.
Orienter la vue à l’aide de la boussole dynamique
Valider par le point central.

Création des vues auxiliaires :


Activer la vue parent (double clic sur le contour
en pointillé).
Choisir la nature de la vue à créer
(Projection …).

Positionner la vue dynamiquement :

127
Synthèse Mise en plan (7/15)

Création manuelle de vues

Types de vues

Vues principales

Vue de face (Front view)

Vue issue du 3D (View from 3D) (module FTA)

Vue projetée (Projection view)

Vue auxiliaire (Auxiliary view)

Vue isométrique (Isometric view)

Vue de face avancée (Advanced front view)


(équivalent à une vue de face +
paramètres de vues)

128
Synthèse Mise en plan (8/15)

Création manuelle de vues

Vues en coupes

• Coupe (Offset section view)


• Coupe dépliée (Aligned section view)
• Section (Offset section cut)
• Section dépliée (Aligned section cut)

Vues de Détail

• Détail (Detail view)


• Détail avec profil (Detail view profile)
• Détail rapide (Quick detail view)
• Détail rapide avec profil (Quick detail
view profile)

129
Synthèse Mise en plan (9/15)

Modification de vues

Edition des propriétés de la vue


Cliquer bouton droit souris sur son
contour Propriétés (Properties).

Gérer les options d’affichage

Angle,échelle de la vue
axe, taraudage, couleur 3D, point 3D,
filaire 3D

Filtrage de composant

Les composants d ’un assemblage peuvent


être masqués, non coupé, non projeté via
la commande
Ne pas couper
Clic droit sur le bord de la vue / Object
view XXX / overload properties Ne pas voir
Sélectionner une pièce et modifier les Propriété graphiques
propriétés par le bouton Edit
130
Synthèse Mise en plan (10/15)

Modifications de profils de coupes, sections

Les profils définissant les sections, les


coupes, les vues auxiliaires sont modifiables
en double cliquant dessus.
On accède à un atelier d’esquisse spécifique
aux modifications de profils.

Sortie de l’outil d’esquisse


2
(End profile edition) .
Remplacement du profil (Replace profile).
Inverse la direction du profil (Invert 1
profile direction).

Exemple : allongement de la ligne de coupe

131
Synthèse Mise en plan (11/15)

Cotation

Création des cotes :


La cotation est associative aux évolutions du modèle.

! Cotation rapide (Dimensions).


Cote sur l’élément Verticale Vraie grandeur
! Cotes cumulées (Cumulated dimensions).
! Cotes empilées (Stacked dimensions). Projetée
! Cote de distance (Distance/length dim.).
! Cote d ’angle (Angle dimensions).
Horizontale Points d ’épure
! Cote de diamètre (Diameter dimensions).
Suivant une direction
! Cote de rayon (Radius dimensions).

132
Synthèse Mise en plan (12/15)
Police normalisée
Cotation Symbole

Hauteur normalisée
Propriétés graphiques des cotes :

L’habillage des cotes se fait par la barre


Texte Encadrement
d’outils supérieure qui donne accès à leur :
! Forme (police, hauteur, encadrement, …)
! Symbole (diamètre, condition matière, …)
! Orientation d’attache de flèche

! Tolérancement et précision d’affichage

Propriétés des cotes

Elles sont accessibles


par B3 + Properties
! Valeurs
! Tolérances
! Forme de la cote
(ligne de rappel et
ligne de cote)
! Police ...
133
Synthèse Mise en plan (13/15)

Textes

Création de textes :

Les textes seront libres ou rattachés à


une entité.
ATTENTION : Le texte appartiendra à la Edition de la
ligne de repère
vue active.
! Sélectionner l’entité d ’accroche. Position du
texte
! Editer la zone texte.
TEXTE
! Finaliser le positionnement et le type de
flèche par les poignées dynamiques.

Edition de textes :

Les notes seront éditées,dans leur


fond et dans leur forme par bouton
droit souris / Propriétés (Properties).
! Sélectionner l’onglet associé d’édition
(Police, Texte, Graphique …).

134
Synthèse Mise en plan (14/15)

Tolérances géométriques

Création des référentiels :

Création des tolérances géométriques :

Impression :
Le menu est : File / Print (Fichier : Imprimer).
Print plot

Le bouton Preview permet de faire un aperçu.


Le bouton Page setup permet de choisir le
format
Fit in page permet de recalculer l’échelle
Best orientation permet le meilleur placement
135
Synthèse Mise en plan (15/15)

Visualisation des liens

La visualisation des liens par rapport


au 3D est réalisée par :
Le menu Edit / Links ...

L’onglet Pointed Documents permet de visualiser les documents 3D


associés, des options permettent d’ouvrir le 3D

136