Vous êtes sur la page 1sur 34

Mohamed

Kassab– ISIMM 2017/2018


Chapitre 3 : WiFi
1
Remarque: Ce document doit être complété par les notes de
cours !
Institute of Electrical and
Electronics Engineers (IEEE)
•  Association professionnelle: Electroniciens,
Informaticiens, Professionnels des télécommunications

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


•  Activités: Etablissement de normes, Publication de revues
scientifiques
•  Comités de standardisation
•  Spécification de standards dans des domaines particuliers:
•  Technologies de communication: Firewire, WiFi, Ethernet,
Bluetooth,…
•  Cycles de développement de logiciels
•  Le comité IEEE 802
•  Réseaux locaux et métropolitains filaires ou sans fil
•  Couche physique (PHY) et couche liaison de données
•  IEEE 802.3 (Ethernet), IEEE 802.5 (Token ring), IEEE 802.4
(Token Bus), IEEE 802.11 (WiFi),..
2
IEEE 802.11
•  Technologie sans fil pour les réseaux locaux proposée par l’IEEE
•  Ethernet sans fil

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


•  Offrir une connec+vité sans fil à des sta+ons fixes et mobiles.
WiFi : IEEE 802.11
•  Couche PHY et couche liaison de données du modèle OSI

7 couches OSI
Application
Présentation
Session
Transport IEEE 802 standards
Network
Logical Link Control (LLC)
Data Link
Medium Access (MAC)

Physical 3
Physical (PHY)

5
IEEE 802.11 (suite)
•  1997 : le standard IEEE 802.11 est raNfié. Débits 2 Mbits/s
(Ethernet filaire 10 Mbits/s). Plage de fréquences : 2.4 Ghz
(proche des fours à micro-ondes (2.45 GHz))

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


•  Une famille de protocoles et d’extensions du standard
d’origine
•  Couche Physique
•  802.11b (1999) – Vitesse jusqu’à 11 Mbit/s (bande 2.4GHz)
•  802.11a (2001) – Vitesse jusqu’à 54 Mbit/s (bande 5GHz)
•  802.11g (2003) – Vitesse jusqu’à 54 Mbit/s (bandes 2.4 GHz)
•  802.11n (2009) – Vitesse jusqu’à 600 Mbit/s (bandes 2.4 et 5)
•  802.11ac (2011) – Vitesse 1 Gbit/s (bande 5GHz)
•  802.11ad (2011) –Vitesse jusqu’à 7 Gb/s (bande 2.4, 5 et 60GHz)
•  Couche Liaison de données
•  802.11e (2005) – Qualité de service
•  802.11i (2004) – AmélioraNon de la sécurité 4
•  802.11r (2008) – AmélioraNon de la gesNon de la mobilité
Wi-Fi Alliance
•  Wi-Fi Alliance : Organisme qui regroupe les principaux acteurs
du marché sans fils dans le monde

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


•  Son but :
•  promouvoir Wi-Fi (Wireless Fidelity) comme standard
internaNonal pour les réseaux sans fil
•  garanNr l’interopérabilité des produits Wi-Fi
•  Définir des labels pour l’interopérabilité
•  Wi-Fi pour la première version du standard
•  WPA & WPA2 pour la sécurité
•  Wi-Fi Mul-Media pour la Qualité de Service (QoS)

5
Architecture
•  Service Set : un ensemble de machines, un groupement
logique d’équipements.

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


•  Transmissions par radio ⇒ une staNon peut se trouver dans la
portée radio de plusieurs émefeurs.
•  ⇒ pour aider le tri, l’émefeur idenNfie les données par un
idenNfiant de service set : le SSID ou Service Set IDen-fier.
•  Trois types d’organisaNons (on dit aussi topologies) :
•  BSS : Basic Service Set
•  ESS : Extended Service Set
•  IBSS : Independent Basic Service Set

6
Basic Service Set (BSS)
•  StaNon spéciale appelée Point d’accés (Access Point AP)
•  Un AP est un périphérique sans fil qui permet à un ou

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


plusieurs clients sans fils d’uNliser ce périphérique comme un
« hub ».
•  Deux staNons sans fil se connectent entre elle via leur AP
commun
•  Une staNon se connecte au réseau via le AP
•  Les staNons se trouvant à portée radio du AP forment une
cellule appelée BSS (Basic Service Set).
•  Chaque BSS est idenNfié par un BSSID de 6 octets
correspondant à l’adresse MAC du AP.
7
Basic Service Set (BSS)

- Géré par un AP
STATION

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


- Caractéristiques principales :

Access •  Nom de réseau: Basic Service Set


Identifier (SSID)
Point (AP)
•  Canal de transmission

STATION

STATION

Point d’accès

STATION

STATION

BSS
8
Extended Service Set (ESS)
•  On peut composer un réseau avec plusieurs BSS
•  Les BSS sont reliés entre eux par un système de distribuNon

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


(DS)
•  DS : en général le réseau Ethernet (mais peut être un autre
réseau 802.11, etc.) reliant les AP
•  Les différents BSS reliés par un DS forment un ESS (Extended
Service Set)
•  Chaque ESS est idenNfié par un ESSID
•  AbréviaNon: Service Set Iden,fier (SSID)
•  32 octets correspondant au ”nom” du réseau.

9
Extended Service Set (ESS)
Internet

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


Distribution System (DS)

- Un ensemble de
APs + un DS
AP AP
- Caractéristiques:

Point d’accès
•  Nom de réseau
Point d’accès (SSID)
STATION

STATION
STATION
•  Canaux de
STATION
transmission
STATION

STATION

BSS
BSS
ESS 10
Mode ad hoc (IBSS)
•  FoncNonnement totalement distribué
•  Pas d’élément qui structure hiérarchiquement les

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


communicaNons
•  communicaNon entre deux machines sans
infrastructure
•  les staNons se trouvant dans une même zone (à
portée de radio) forment une cellule appelée
IBSS (Independant Basic Service Set)

11
Mode ad hoc (IBSS)

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


STATION

STATION

STATION

STATION

IBSS 12
Couche liaison de données

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


13
Couche LLC (1)
•  Logical Link Control (LLC)
•  Standard IEEE 802.2

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


•  Lien logique entre la couche MAC et la couche réseau
•  FoncNonnalités
•  MulNplexage qui fait qu'il est possible d’uNliser plusieurs protocoles
de réseau par un même noeud
•  Permet de rendre interopérables des réseaux différents aux niveaux
MAC et physique
•  Avec le 802.11
•  Faire le lien entre BSS et DS au niveau de l’AP
•  Pas de control d’erreur, ni de contrôle de flux (gérés par la couche
MAC)
14
Couche LLC (2)
I-2. la couche LLC

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


PDU Upper layer Upper layer

Lien LLC
@ PDU FEC 802.2 LLC 802.2 LLC

802.11 802.11
Head LPDU CRC wireless wireless

Head MPDU
15

CITI - Dept TC - Juin 2006 9


Couche MAC
•  Gérer l’accès au canal
•  Gérer le partage du canal physique entres les staNons qui souhaitent
communiquer

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


•  utlise le CSMA/CA (Carrier Sense Mul-ple Access/ Collision Avoidance)
•  Adressage de niveau liaison
•  Ges+on de la mobilité
•  Annonce du réseau
•  Découverte de réseau
•  AssociaNon/RéassociaNon
•  Sécurité
•  AuthenNficaNon des staNons
•  confidenNalité des échanges de données
•  Intégrité des données
•  Qualité de service 16
•  Économie d’énergie
CSMA/CA
•  Carrier Sense MulNple Access/Collision Avoidance
•  Méthode d’accès uNlisée par la norme IEEE 802.11 (WiFi)

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


•  CSMA :
•  Offre toute la bande passante si une staNon transmet seule
•  Ne transmet pas si une transmission est en cours
•  Ne détecte pas de collision en cours de transmission
•  CA :
•  mécanisme d’évitement des collisions
•  Ethernet : CSMA/CD (Collision DetecNon)
•  CSMA/CD ne peut pas être uNlisé dans les environnements sans fil
•  DétecNon de collision : une staNon doit être capable d'écouter et de
transmefre en même temps
•  Systèmes radio : pendant la transmission la staNon n’est pas capable d’entendre
la collision
•  Si collision : la staNon conNnue à transmefre la trame complète (perte de
performance du réseau)
17
CSMA/CA
•  Avant d’émefre une staNon doit dire combien de temps elle
compte uNliser le canal

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


•  aucune staNon n’émet avant que l’émefeur en cours n’ait
terminé
•  pour savoir si le message a été reçu, une staNon a besoin
d’une confirmaNon
•  si deux staNons émefent en même temps, elles n’ont aucun
moyen de le savoir, mais elles n’obNendront pas de
confirmaNon de leur propre émission
•  en l’absence de confirmaNon, une staNon afend un temps
aléatoire avant de tenter une autre transmission
18
CSMA/CA
Le CSMA/CA est basé sur :
•  L’écoute du support
•  L’uNlisaNon d’acquifements posiNfs

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


•  Une trame bien reçue est acquifée par le récepteur
•  Un algorithme de Backoff
•  Algorithme permefant d’espacer les temps d’afente
•  Des temporisateurs Inter Frame Space (IFS)
•  Des temps d’écoute différents selon le contexte
•  Intervalle de temps entre la transmission de 2 trames
•  périodes d'inacNvité sur le support de transmission
•  Permet d’instaurer un système de priorités ( plus le délais est peNt, plus
l’accès est prioritaire)
•  4 types, nous n’allons considérer que deux SIFS et DIFS
DIFS DIFS
SIFS
19
SIFS Transmissions de données ACK Backoff
CSMA/CA
•  Écoute du support avant envoi des données
•  Une staNon qui veut émefre doit paNenter pendant un laps de

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


temps après que le support ait été détecté comme libre
•  Pendant un intervalle de temps : DIFS : Distributed Inter-Frame
Space

20
CSMA/CA
•  Acquifement
•  lorsqu’une staNon a envoyé sa trame, le recepteur envoie à son

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


tour une trame d’acquifement à la staNon émefrice (en fait une
diffusion)
•  La staNon doit paNenter pendant un laps de temps après que le
support ait été détecté comme libre avant d’envoyer
l’acquifement
•  le SIFS : Short Inter-Frame Space
•  si la staNon émefrice ne reçoit pas la trame d’acquifement, elle
execute l’algorithme du backoff

21
Exemple de transmission
CSMA/CA
S1 envoie une trame de données à S2
S3 souhaite aussi envoyer des données

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


DIFS

Données
tation source S1
SIFS

ACK
S2
tation destination

DIFS
Backoff
utres stations S3

22
Support utilisé Délai aléatoire
CSMA/CA
802.11 CSMA: émefeur
- si le canal est libre pendant DISF

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


alors transmission de la trame
enNère (pas de détecNon de
collision)
- si le support est occupé
! Algorithme du backoff
802.11 CSMA récepteur
-  si la récepNon est correct
alors transmission un ACK après SIFS
(ACK nécessaire : aucun moyen pour
l’émefeur pour s’assurer de la
bonne récepNon de la trame) 23
CSMA/CA
Algorithme du Backoff
•  Une staNon écoute le support avant toute tentaNve de transmission
•  S’il y a transmission, elle afend sur la durée d’un temporisateur choisi dans une

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


fenêtre de contenNon
•  Fenêtre de contenNon : CW (CWmin ≤ CW ≤ CWmax)
•  Valeur iniNale Cwmin
•  Un temporisateur T = Random(0,CW) * TimeSlot
•  S’il y a contenNon (En cas de collision ) après une transmission
•  la taille de la fenêtre de contenNon double pour la staNon
•  CWnew=MIN{2*CWold+1,CWmax}
•  Et un temporisateur est choisi dedans
•  RésoluNon des contenNons
•  La foncNon Random s'exécute sur un intervalle plus large
•  Deux staNons entrées en collision ont une probabilité plus faible de l’être à
nouveau 24
CSMA/CA
Algorithme du Backoff
1.  La staNon a une trame à transmefre, elle écoute le support
2.  Si le support est libre après un DIFS, elle transmet sa trame

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


•  Si pas d'acquifement
•  il y a collision ! CWnew=MIN{2*CWold+1,CWmax}
•  Si Nbtransmission < NtransMax
•  Allez à l’étape 3
•  Sinon, supprimer le paquet
•  Si il y a acquifement
•  CWnew=CWmin
3.  Sinon, elle calcule un temporisateur T = Random(0,CW) * TimeSlot
3.1. afend que le canal soit libre ( après un DIFS)
3.2. Décrémenter le temporisateur progressivement (Nmeslot par Nmeslot)
3.3. À chaque décrémentaNon, vérifier que le canal est libre
•  Si oui, conNnuer à décrémenter
•  Sinon, enregistrer la valeur actuelle et recommence à l’étape 3.1
3.4. À la fin du temporisateur, vérifier que le canal est libre et transmefre 25
CSMA/CA

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


26
CSMA/CA
DIFS DIFS DIFS DIFS

Transmission CW
Station A

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


Transmission
Station B

Transmission
Station C

Transmission
Station D

Transmission
Station E

La station accède au Taille de la fenêtre


Légende : Timeslot expiré CW
support et l écoute de contention
Timeslot restant Temps d attente du à l occupation
du support par une autre station 27
Temps de report du backoff
Il y a collision lorsque :
o Deux stations ont la même valeur de temporisateur
o CSMA/CA
Un ACK n’est pas reçu par l’émetteur
o A chaque collision, la taille de la fenêtre de contention (CW)
double

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


28
CSMA/CA
Ecoute du support
•  Deux manières de procéder :

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


•  au niveau physique, écoute réelle (détecNon d’un signal porteur),
•  écoute virtuelle basée sur le NAV : Network Alloca+on Vector
•  Principe du NAV
•  Lorsqu’une trame est envoyée, toutes les staNons reçoivent la
trame.
•  La trame conNent un champ de durée dont la valeur couvre la
durée de transmission + la durée de l’acquifement.
•  Lorsqu’une staNon (qui n’est pas l’émefeur) reçoit cefe trame,
•  elle met à jour son NAV
•  Pour se taire jusqu’à ce que la valeur arrive à 0. 29
Medium

CSMA/CA
Ethernet - 802.3
Contrôle d’accès au medium
Sans fil - Wi-Fi - 802.11
Connexion à un WLAN

DCF
•  Principe de fonc+onement du NAV
Principe de fonctionnement avec NAV

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


Access Point
AP

message (10ms)

message (10ms) message (10ms)


B A C
nav=5ms nav=0 nav=25ms
30
Frédéric Guinand Réseaux sans fil - 802.11
Medium

CSMA/CA
Ethernet - 802.3
Contrôle d’accès au medium
Sans fil - Wi-Fi - 802.11
Connexion à un WLAN

DCF
•  Principe de fonc+onement du NAV
Principe de fonctionnement avec NAV
•  à la récepNon, les staNons mefent leur NAV à jour
à réception, les stations mettent leur NAV à jour

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


Access Point
AP

B A C 31
nav=10ms nav=0 nav=25ms

Frédéric Guinand Réseaux sans fil - 802.11


CSMA/CA

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


•  Problème de la station cachée:
•  Deux stations situées chacune à l’opposé de la destination ou d’une
autre station
•  Ne peuvent pas s’entendre mutuellement à cause de distance ou de
présence d’obstacles
! collision au niveau de la destination commune
•  Solution:
32
•  Réservation du support trames: RTS/CTS
•  Etat du support : NAV (network allocation vector)
CSMA/CA - Echange : RTS-CTS
•  Emetteur transmet une trame
RTS (request to send) :
indiquant l’émetteur le

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


récepteur et la durée de la
transmission

•  Récepteur répond avec une


trame CTS (clear to send) avec
les mêmes infos

•  Autres stations :
•  mettent à jour leur NAV avec
les informations du RTS-CTS
•  Ne transmettent pas pendant 33
la durée spécifiée par le NAV
CSMA/CA - Echange des données en utilisant : RTS-CTS

Mohamed Kassab– ISIMM 2017/2018


34

Vous aimerez peut-être aussi