Vous êtes sur la page 1sur 12

C7

Connaissance et Maîtrise des Phénomènes Physiques et Chimiques


MATÉRIAUX MÉTALLIQUES - CORROSION INDUSTRIELLE
APPAREILS À PRESSION -3/B
DÉTERMINATION D'UN ÉQUIPEMENT SOUS PRESSION INTÉRIEURE
Ingénieurs en SELON CODAP
Sécurité Industrielle

I - CALCUL À LA PRESSION INTÉRIEURE SELON LE CODAP ................................................. 3

II - DÉTERMINATION DE LA PRESSION D’ESSAI DE RÉSISTANCE ......................................... 7

III - CONTRAINTE APPLIQUÉE SUR LES DIVERS ÉLÉMENTS DE L’ENVIROLAGE


LORS DE L’ESSAI DE RÉSISTANCE ...................................................................................... 8

Ce document comporte 12 pages


BE MCH - 00524_B_F - Rév. 1 19/07/2005

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


1
C 7 -3/B

ORGANIGRAMME D’UNE NOTE DE CALCUL


D’APPAREIL CHAUDRONNÉ

Détermination de l'épaisseur
Majoration pour corrosion
théorique
et ; CORR ⇒ ef
Pc ; σT ⇒ et

Diagramme des pressions Détermination de la pression


d'épreuves réelles d'épreuve théorique
PE ef ; X fois σ 20°C* ⇒ PEt

Détermination de la contrainte Vérification de la contrainte oui


lors de l'épreuve lors de l'épreuve
PE ; ef ⇒ σépreuve σépreuve ≤ 0,90* σen ou 0,95* σen

non

Détermination de l'épaisseur
Détermination des poids pour l'épreuve
(vide-Service-Éssai) 0,90* σen
ou ; PE ⇒ e'f
0,95* σen

Détermination de l'action du vent Détermination de la jupe

Détermination du diamètre des Choix du nombre de boulons


boulons d'ancrage d'ancrage et des chaises

Modification des poids


D CONS 1096 A

Récapitulatif final
en fonction de la jupe

Selon le code de construction

00524_B_F
 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training
2
C 7 -3/B

CALCUL ÉPAISSEUR COLONNE DE STABILISATION

RV T E

400 400

700
L.T.
19850
900

R 19700 H5
27
26
25
2250

24
23

360 °C
22
900

16850

6900
H4
21
20
Déterminer
19
18 ∅ 1500
2700

17 — Les épaisseurs de la colonne


16 — La pression d'épreuve
15 (appareil vertical)
13000 1111
1100
1400

H3 12770 A
14 spécifications
100

13
— Code CODAP
12 — Pression de service = 1 MPa
3000

11 — Température de service, suivant


25150

10 zone thermique
9 — Coefficient de soudure = 0,85
— Corrosion = 3 mm
900

8850 H2
8 — Fonds = elliptiques soudés de
7
rapport 1,9/1
— Matériaux = envirolage P 265 GH
12450

6 (ex A 42 FP)
5
∅ 2500
4200

4
400 °C

3 Nota : épaisseurs des tôles


4800
2 TW disponibles de mm en mm
1
4600 PI
750

3200 K2
HF 2550 L2B
800

L1D
2340
4200

1650

L1B 1000 H1
L1C 500
300
1650

LL 300 L2A
200 200
120 450 N
L.T. L1A REF 0.00
1050
1300

750 400

LR LR
4000

F K1
D MEQ 2151 B

Boulons ∅ mm ∅ implantation

x x

00524_B_F
 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training
3
C 7 -3/B

I- CALCUL À LA PRESSION INTÉRIEURE SELON LE CODAP (contrainte nominale f1)


a - Détermination de la pression de calcul

⇒ Pression de calcul Pserv. + 10 % Pcal. = 10 + 1 = 11 bar = 1,1 MPa

b - Détermination des contraintes admissibles

⇒ Matériaux P 265 GH Selon NF EN 10028-2

Rt 
• En service f de calcul
 0,002 , R 
mini 
1,5 2,4 

t 130
- à 400°C R 0,002 = 130 N/mm2 ⇒ = 86,6 N/mm2
1,5

410
R = 410 à 430 N/mm2 ⇒ = 170,8 N/mm2
2,4

f calcul = 86,6 N/mm2

t 138
- à 360°C R 0,002 = 138 N/mm2 ⇒ = 92 N/mm2
1,5

410
R = 410 à 530 N/mm2 ⇒ = 170,8 N/mm2
2,4

f calcul = 92 N/mm2

t 265
- à 20°C si e < 16 mm ⇒ R0,002 = 265 N/mm2 ⇒ = 176,6 N/mm2
1,5

t 255
si 16 mm ≤ e < 40 mm ⇒ R0,002 = 255 N/mm2 ⇒ = 170 N/mm2
1,5

410
R = 410 à 530 N/mm2 ⇒ = 170,8 N/mm2
2,4

➚ si e < 16 mm ⇒ σmax = 0,95 . 265 = 251,7 N/mm2


• En épreuve σ max = 0,95 σ en
➘ si 16 mm ≤ e < 40 mm ⇒ σ max = 0,95 . 255 = 242,2 N/mm2

c - Détermination des épaisseurs des divers éléments de l’envirolage

• Épaisseur virole I (∅ 1500)

1,1 . 1500 1650 1650


P . Di e = = =
e = (2 . 92 . 0,85) – 1,1 156,4 – 1,1 155,3
2 fz – P
e = 10,6 mm + 3 mm = 13,6 mm

e1 = 14 mm

00524_B_F
 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training
4
C 7 -3/B

• Épaisseur virole II (∅ 1500)

1,1 . 2500 2750 2750


P . Di e = = =
e = (2 . 86,6 . 0,85) – 1,1 147,2 – 1,1 146,1
2 fz – P
e = 18,8 mm + 3 mm = 21,8 mm

e2 = 22 mm

• Épaisseur virole conique

L’épaisseur du tronc de cône est définie par le plus


P . Di 1 grand diamètre intérieur, ici Di = 2500 mm.
e = .
2 fz – P cos α
Valeur de l’angle α

2500 – 1500
∅ 1500 Différence des rayons = 500
2

500
tf α = = 0,4545 ⇒ α = 24,44°
1100
α
d’où cos 24,44° = 0,910
1100

1,1 . 2500 1 2750 1


e = x = x
(2 . 92 x 0,85) – 1,1 0,91 156,4 – 1,1 0,91

2750 1 1
D CONS 1095 A

∅ 2500 = x = 17,7 x
155,3 0,91 0,91

e = 19,4 mm + 3 mm = 22,4 mm

e1 = 25 mm

• Épaisseur du fond supérieur (∅ 1500)

Ce type de fond est assimilé à un fond torisphérique équivalent, qui pour valeur de rayon de calotte sphérique
est égal à :

R = 0,856 . 1500 = 1284 mm

et pour valeur de rayon de la carre égale à :

r = 0,183 . 1500 = 274,5 mm

00524_B_F
 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training
5
C 7 -3/B

e = Max [(es) , (e y) , (e b )]

PR 1,1 . 1284 1412,4 1412,4


- es = es = = =
2 fz – 0,5 P (2 . 92 . 0,85) – (0,5 . 1,1) 156,4 – 0,55 155,85

es = 9,06 mm

P
- ey = β (0,75 R + 0,2 Di)
f

Valeur de β selon abaque

 Di P  1500 1,1


• le terme  0,75 + 0,2 a pour valeur  0,75 + 0,2 = 0,0117
R f 1284 92

r 274,5
• le terme a pour valeur = 0,183
Di 1500

Valeur lue sur abaque de β = 0,5

1,1
ey = 0,5 [(0,75 . 1284) + (0,2 . 1500)] = 7,5 mm
92

• la valeur de ey = 1500 . 0,005 = 7,5 mm, il faut également vérifier la relation :

D i 0,55  P0,667
eb = 0,0433 (0,75 R + 0,2 Di)   f 
r

1500 0,55  1,1 0,667


eb = 0,0433 [(0,75 . 1284) + (0,2 . 1500)] 
274,5   92 

eb = 0,0433 [ 963 + 300] . 5,460,55 . 0,01190,667

= 0,0433 . 1263 . 2,54 . 0,052 = 0,37 mm

épaisseur du fond ∅ 1500 e = 9,06 mm + 3 mm = 12,06 mm

e = 13 mm

• Épaisseur du fond inférieur (∅ 2500)

Ce type de fond est assimilé à un fond torisphérique équivalent, qui pour valeur de rayon de calotte sphérique
est égal à :

R = 0,856 . 2500 = 2140 mm

et pour valeur de rayon de la came égale à :

r = 0,183 . 2500 = 457,5 mm

00524_B_F
 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training
6
C 7 -3/B

e = Max [(es) , (e y) , (e b )]

PR 1,1 . 2140 2354 2354


- es = es = = =
2 fz – 0,5 P (2 . 86,6 . 0,85) – (0,5 . 1,1) 147,2 – 0,55 146,6

es = 16,05 mm

P
- ey = β (0,75 R + 0,2 Di)
f

Valeur de β selon abaque

 Di P  2500 1,1


• le terme  0,75 + 0,2 a pour valeur  0,75 + 0,2 = 0,0124
R f 2140 86,6

r 457,5
• le terme a pour valeur = 0,183
Di 2500

Valeur lue sur abaque de β = 0,5

1,1
ey = 0,5 [(0,75 . 2140) + (0,2 . 2500)] = 13,3 mm
86,6

La valeur e y > 2500 . 0,005 = 12,5, il ne faut pas vérifier avec la valeur de eb.

épaisseur fond ∅ 2500 e = 16,05 + 3 = 19,05 mm

e = 20 mm

00524_B_F
 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training
7
C 7 -3/B

II - DÉTERMINATION DE LA PRESSION D’ESSAI DE RÉSISTANCE


a - Pression d’essai de résistance théorique

La pression de l’essai de résistance doit être égale à la plus élevée des valeurs suivantes :

- Pessai = 1,43 Ps Pessai = 1,43 . 1,1 = 1,57 MPa

fE
- Pessai = 1,25 Ps .
ft

• Pour la zone de température 400°C

170
Pessai400 = 1,25 . 1,1 . = 2,69 MPa
86,6

• Pour la zone de température 360°C

170
Pessai360 = 1,25 . 1,1 . = 2,54 MPa
92

b - Diagramme de pression d’essai de résistance pratique


389

2,69 MPa
2,694 MPa
6900

Pep =
2,54 MPa

2,763 MPa
1100 2,774 MPa
0,084 MPa
21492
20450

Pep = 2,69 MPa


12450

D CONS 1093 A

2,90 MPa
2,905 MPa
0,215 MPa
653

Pression Charge Pression


d'épreuve hydrostatique d'épreuve
théorique pratique

00524_B_F
 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training
8
C 7 -3/B

III - CONTRAINTE APPLIQUÉE SUR LES DIVERS ÉLÉMENTS DE L’ENVIROLAGE LORS DE


L’ESSAI DE RÉSISTANCE
Dans une situation d’essai de résistance, la valeur du coefficient de soudure à appliquer est égale à z = 1.

• Viroles cylindriques

P . Di
e = ⇒ 2 e fz – P e = P Di
2 fz – P

2 e fz = P Di + Pe

P Di + Pe
f =
2ez

• Pour la virole de ∅ 1500 - Épaisseur = 14 mm - Pessai = 2,763 MPa

(2,763 . 1500) + (2,763 . 14) 4144,5 + 38,68 4183,18


f essai = = =
2 . 14 . 1 28 28

f essai = 149 N/mm2 < σmax = 251 N/mm2

• Pour la virole de ∅ 2500 - Épaisseur = 22 mm - Pessai = 2,90 MPa

(2,90 . 2500) + (2,90 . 22) 7250 + 63,8 7313,8


f essai = = =
2 . 22 . 1 44 44

f essai = 166 N/mm2 < σmax = 251 N/mm2

• Pour la virole tronconique

P . Di 1
e = . ⇒ 2 e fz cos α – Pe cos α = P Di
2 fz – P cos α

2 e fz cos α = P Di + Pe cos α

P Di + Pe cos α
f =
2 ez cos α

• Tronc de cône = ∅ 2500 - Épaisseur = 25 mm - Pessai = 2,774 MPa - cos α = 0,91

(2,774 . 2500) + (2,774 . 25 . 0,91) 6935 + 63,1 6998,1


f essai = = =
2 . 22 . 1 . 0,91 40 40

f essai = 174 MPa < σmax = 251 N/mm2

00524_B_F
 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training
9
C 7 -3/B

• Fond elliptique

PR
es = ⇒ 2 e fz – 0,5 Pes = PR
2 fz – 0,5 P

2 e fz = P R + 0,5 Pe

P R + 0,5 Pe
f =
2ez

• Pour le fond de ∅ 1500 - Épaisseur = 13 mm - Pessai = 2,69 MPa - R = 1284 mm

(2,69 . 1284) + (0,5 . 2,69 . 13) 3453,9 + 17,48 3471,4


f essai = = =
2 . 13 . 1 26 26

f essai = 133 MPa < σmax = 251 N/mm2

• Pour le fond de ∅ 2500 - Épaisseur = 20 mm - Pessai = 2,905 MPa - R = 2140 mm

(2,905 . 2140) + (0,5 . 2,905 . 22) 6216,7 + 31,95 6248,65


f essai = = =
2 . 22 . 1 44 44

f essai = 142 MPa < σmax = 251 N/mm2

00524_B_F
 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training
00524_B_F
Épaisseur de produit Limite Allongement Énergie de rupture par choc
Nuance d'acier
mm d'élasticité 2) Résistance à la rupture (éprouvette à entaille en V) KV
État normal
de livraison à la traction Moyenne sur
ReH (Lo = 5,65 √So)
Désignation Désignation Rm Température 3 éprouvettes
1) de > à≤ N/mm2 A
symbolique numérique N/mm2 d'essai J
min %
°C min
min
16 235
16 40 225 360 à 480 25 5) 27
40 60 215
P235GH 1.0345 N 3) 0
60 100 200
100 150 185 350 à 480 24
150 4) 4) 4) 4)
10

16 265
16 40 255 410 à 530 23 6) 27
P265GH 1.0425 N 3)
40 60 245 0
60 100 215 22
100 150 200 400 à 530
150 4) 4) 4) 4)
CARACTÉRISTIQUES MÉCANIQUES

 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


16 295
(valables pour les éprouvettes transversales)

16 40 290 460 à 580 22 27


P295GH 1.0481 N 3) 40 60 285 0

60 100 260
100 150 235 440 à 570 22
150 4) 4) 4) 4)

D MAC 1508 A
C 7 -3/B
11
C 7 -3/B

LIMITE CONVENTIONNELLE D’ÉLASTICITÉ À 0,2 %


À TEMPÉRATURES ÉLEVÉES(1)

Selon EN 10028-2

Limite conventionnelle d’élasticité à 0,2 % min, en N/mm 2 pour une


Épaisseur température en °C de
Nuance d’acier du produit
t
Rp0,2

Désignation Désignation
symbolique numérique de > à≤ 50 100 150 200 250 300 350 400 450 500

P235GH 1.0345 60 206 190 180 170 150 130 120 110 — —

60 100 191 175 165 160 140 125 115 105 — —

100 150 176 160 155 150 130 115 110 100 — —

P265GH 1.0425 60 234 215 205 195 175 155 140 130 — —

60 100 207 195 185 175 160 145 135 125 — —

100 150 192 180 175 165 155 135 130 120 — —

P295GH 1.0481 60 272 250 235 225 205 185 170 155 — —

60 100 249 230 220 210 195 180 165 145 — —

100 150 226 200 200 195 185 170 155 135 — —

P355GH 1.0473 60 318 290 270 255 235 215 200 180 — —

60 100 298 270 255 240 220 200 190 165 — —

100 150 278 250 240 230 210 195 175 155 — —

16Mo3 1.5415 60 — — — 215 200 170 160 150 145 140

60 100 — — — 200 185 165 155 145 140 135

100 150 — — — 190 175 155 145 140 135 130

13CrMo4-5 1.7335 60 — — — 230 220 205 190 180 170 165

60 100 — — — 225 210 195 185 175 165 160

100 150 — — — 210 200 185 175 170 160 155

10CrMo9-10 1.7380 60 — — — 245 230 220 210 200 190 180

60 100 — — — 225 220 210 195 185 175 165

100 150 — — — 215 205 195 185 175 165 155

11CrMo9-10 1.7383 100 — — — — 255 235 225 215 205 195

(1) Les valeurs de limite conventionnelle d’élasticité à 0,2 % figurant dans ce tableau n’ont pas été calculées par les
méthodes de dérivation indiquées dans la norme ISO 2605-1.

00524_B_F
 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training