Vous êtes sur la page 1sur 32

L E J O U R NAL D’IN FORMATION DES SOLU T I ON S A LT E R NAT I V E S D E S A N T É J U I L L E T 20 1 8 N°142

é d i t o r ia l
Les meilleures L’AVC : comment
y échapper, et en
intentions ?
Si aujourd’hui, en France,
un nouveau vaccin – met-

réchapper
tons, contre la grippe – était
commercialisé pour vous
protéger contre une souche
du virus, mais en augmen-
tant votre risque d’infection par les autres
souches, vous laisseriez-vous vacciner ?
Laisseriez-vous vos enfants se faire vacciner ?
8 fois sur 10, l’AVC pourrait être évité. Encore faut-il
Probablement pas. Et pour peu que ledit vaccin savoir par quels moyens. Le point sur les dernières
se révèle efficace trois fois sur dix, au mieux, et
soit déjà responsable de plusieurs décès, vous
découvertes pour limiter les risques, les signes avant-
protesterez énergiquement. coureurs et les mesures à prendre pour accélérer
C’est ce qui s’est passé aux Philippines où, au
cours des derniers mois, 830 000 enfants ont été la récupération si vous en avez été victime.
vaccinés contre la dengue. Une campagne de
vaccination massive, alors même que le vaccin
Dengvaxia utilisé a reçu son autorisation de
L ’accident vasculaire cérébral (AVC) est souvent décrit comme un
tsunami dans la tête ou un coup de tonnerre dans un ciel serein tant
mise sur le marché sans attendre les résultats il survient brutalement et fait basculer l’existence du jour au lendemain.
d’essais cliniques cruciaux.
Depuis, les résultats ont été rendus publics.
Cela fait peur… à juste titre.
Ils sont effarants. Cinq essais ont été conduits
sur 30 000 enfants : l’efficacité du vaccin n’est
Un AVC correspond à une interruption soudaine de la circulation sanguine
prouvée que sur 2 % des participants ! Pire, un dans le cerveau. Dans les minutes qui suivent l’interruption de l’alimenta-
essai a révélé un risque d’hospitalisation sept tion en oxygène du cerveau, les neurones meurent, avec des conséquences
fois plus élevé chez les enfants vaccinés ! Et dévastatrices lorsque les aires qui commandent des fonctions importantes,
déjà trois décès ont été imputés à ce vaccin…
« Oui, mais c’est aux Philippines, rien de pareil comme le mouvement ou la parole, sont atteintes.
n’arriverait chez nous… » Sauf que ledit vaccin
est français, développé par l’industriel pharma- À l’heure actuelle, un AVC survient toutes les 4 minutes en France et près
ceutique Sanofi. Ce laboratoire y a investi des de 150 000 nouvelles victimes sont enregistrées chaque année. Une sur
centaines de millions d’euros… en pure perte. 5 meurt dans le mois qui suit et la moitié des survivants souffrent de sé-
Car depuis, l’État philippin a demandé le rem-
boursement des doses achetées à Sanofi. Tous
quelles physiques ou intellectuelles qui bouleversent le quotidien : l’AVC
les vaccins restants ont été incinérés, partis en est la première cause de handicap acquis (qui n’est pas de naissance)
fumée, comme le pactole espéré par Sanofi. chez l’adulte et la deuxième cause de démence après Alzheimer. Mais
Qu’un laboratoire cherche à tirer profit d’une c’est aussi la première cause de mortalité pour les femmes, loin devant
épidémie mondiale pour investir, soit. Mais
aurait-il pris un pareil risque sanitaire avec un les maladies cardiovasculaires et le cancer du sein. Si les plus âgés, en
vaccin destiné à la France ? Pour moi, l’affaire moyenne à 75 ans, sont les plus fréquemment touchés, en réalité un quart
du Dengvaxia n’est qu’un symptôme. Celui des personnes concernées ont moins de 65 ans et il n’est plus rare de le voir
d’un accommodement avec les risques associés
aux vaccins. Pour mémoire, la seule question frapper les moins de 45 ans. Après un AVC, l’enjeu quand on a la chance
du risque lié aux adjuvants d’aluminium dans d’en réchapper est majeur, car on sait qu’au moins 20 % des survivants
les vaccins n’a pas encore été tranchée en seront victimes d’une récidive ou d’un infarctus du myocarde dans les cinq
France… parce qu’aucune étude sérieuse n’a
été financée pour le faire.
ans. La prévention est un point crucial.
Rodolphe Bacquet (suite page 2)

L’AVC : comment y échapper, et en réchapper��������������� 1 Hibiscus et citronnelle : deux plantes qui feront
Collagène, une carence aux conséquences sournoises����� 6 plus que vous désaltérer������������������������������������������������� 21
Comment l’oubli de la position accroupie Le biologiste qui eut raison vingt ans trop tôt
a ruiné notre santé��������������������������������������������������������������9 (première partie)������������������������������������������������������������� 24
Le phosphore : un nouvel ennemi dans nos assiettes���� 14 Électrohypersensibilité : les clés de ceux qui entrent
Régimes amincissants : les solutions pour cesser en rémission : Anne témoigne���������������������������������������� 27
de jouer au yo-yo avec votre ligne ������������������������������� 17
À LA UNE j u i lle t 2 0 18 •  n °142

D’OÙ VIENNENT cas de figure, un morceau d’une artères1. Il est prouvé que les sta-
plaque d’athérome peut se déta- tines augmentent le risque d’AVC
LES CAILLOTS ? cher et partir dans la circulation. hémorragique2, ainsi que celui de
Aux urgences, le traitement d’un fibrillation auriculaire, une forme
À 60 ou 70 %, les AVC sont
dits ischémiques : un petit accident ischémique consiste à d’arythmie cardiaque qui peut pro-
caillot fait barrage dans une artère dissoudre le bouchon  ; la préven- duire des caillots et les expédier
cérébrale et empêche l’irrigation tion d’un nouvel accident repose dans la circulation3.
(l’ischémie) d’une zone cérébrale. essentiellement sur la prescription
Sont aussi en cause les médica-
Le caillot (un thrombus) peut s’être de médicaments qui limitent la
ments anticoagulants prescrits
formé directement dans le cerveau formation de caillots : des antipla-
quettaires (aspirine, Clopidrogel pour éviter le risque d’AVC isché-
ou ailleurs dans le corps – souvent
type Plavix) ou des anticoagulants mique, car ils augmentent le risque
dans le cœur –, avant de migrer par
(héparine, antivitamine K). Tous ces hémorragique. S’ils sont utiles et
le flux sanguin jusqu’au cerveau.
traitements s’assortissent évidem- nécessaires de façon transitoire
Ce caillot qui bouche l’artère est après un infarctus ou un AVC, il sera
ment d’effets secondaires, alors
pourtant issu d’un phénomène infiniment plus protecteur d’adop-
que ce qui influence le plus la
naturel de réparation du corps : ter des règles d’hygiène de vie pour
coagulation, ce sont des facteurs
la coagulation. De fait, quand réduire les risques et, dans ce do-
du mode de vie, aisément modi-
les plaquettes sanguines qui pa- maine, elles sont particulièrement
fiables : alimentation, exercice
trouillent en permanence dans le efficaces.
physique et tabagisme. Pire, vous
sang repèrent une brèche sur la
allez voir qu’avec les médicaments,
paroi interne d’un vaisseau, elles
la balance entre la prévention d’un
s’accumulent les unes contre les
caillot et le risque de saignement
DES SIGNES QUI
autres et font appel à une sorte de
est loin d’être simple à gérer. NE TROMPENT PAS
ciment, la fibrine, pour solidifier le
tout et colmater la zone lésée. La Lorsque les premiers signes
apparaissent, la rapidité est
coagulation est une ressource vitale UNE HÉMORRAGIE décisive. Des minutes perdues, ce
pour éviter une hémorragie, mais
elle s’active aussi au moindre signe
DANS LE CERVEAU sont des chances de récupération
ou de survie en moins. Certains
de souffrance des parois artérielles,
qu’il s’agisse d’une microlésion ou
L es symptômes sont iden-
tiques, mais dans 15 à 20 % symptômes qui se manifestent sou-
même d’une simple inflammation. des cas, l’AVC est dû à la rupture dainement doivent absolument
La principale source de souffrance d’un petit vaisseau à l’intérieur du vous alerter :
de ces parois, c’est la pression ex- cerveau qui provoque une hémor- • des difficultés à s’exprimer ou à
cessive exercée par le sang en cas ragie. L’hématome comprime les comprendre les autres ;
d’hypertension. tissus environnants, ce qui détruit • une paralysie ou un engourdis-
les cellules nerveuses. Comme dans sement d’un membre ou d’un
le cas d’un AVC ischémique, le plus côté du corps ;
COMMENT L’ARTÈRE souvent, un AVC hémorragique sur- • une déformation de la bouche
SE BOUCHE-T-ELLE ? vient à cause de l’hypertension, la ou un engourdissement d’un
pression affaiblissant la tunique des côté du visage ;
U ne fois le caillot formé, il est
normalement dissous par le
vaisseaux au point de les déchirer. • un trouble brutal de la vue ;
• des troubles de la coordination
système de la fibrinolyse, mais il Depuis quelques décennies, la
ou de la marche ;
peut aussi être intégré par la paroi, fréquence des AVC hémorragiques
• une perte de l’équilibre ou des
qui s’épaissit. C’est le cas dans a augmenté de façon significative.
vertiges ;
l’athérosclérose, une maladie in- Certains experts expliquent cette
• un mal de tête inhabituel et
flammatoire des vaisseaux sanguins tendance en partie à cause de la
intense.
très fréquente et qui aboutit au prescription massive de statines, les
rétrécissement du passage du flux médicaments anticholestérol, alors Appelez immédiatement le 15
sanguin, ce qui augmente d’au- que le cholestérol est une subs- (SAMU) ou le 112 (numéro d’ur-
tant le risque de bouchon. Autre tance indispensable à la santé des gence européen).

1. Albert Hofman, Guy G. O. Brusselle, Sarwa Darwish Murad, Cornelia M. van Duijn, Oscar H. Franco, André Goedegebure, M. Arfan Ikram, Caroline C. W. Klaver, Tamar E. C. Nijsten, Robin P. Peeters, Bruno H.
Ch. Stricker, Henning W. Tiemeier, André G. Uitterlinden, and Meike W. Vernooij The Rotterdam Study: 2016 objectives and design update - Eur J Epidemiol. 2015; 30: 661–708. Published online 2015 Sep
19. doi:  10.1007/s10654-015-0082-x
2. Maryam Kavousi, Maarten J. G. Leening, David Nanchen, Philip Greenland, Ian M. Graham, Ewout W. Steyerberg, M. Arfan Ikram, Bruno H. Stricker, Albert Hofman, Oscar H. Franco 



3. Ashraf V. Valappil, Nilesh V. Chaudhary,1 R. Praveenkumar, Biju Gopalakrishnan, and  A. S. Girija Low cholesterol as a risk factor for primary intracerebral hemorrhage: A case–control study - Ann Indian Acad
Neurol. 2012 Jan-Mar; 15(1): 19–22. doi:  10.4103/0972-2327.93270

2
À LA UNE j u i lle t 2 0 18 •  n °142

POURQUOI LES
FEMMES SONT-ELLES Un signal d’alarme à ne pas rater
LES PLUS TOUCHÉES ? Au moins 20 à 30 % des AVC sont
précédés par un ou plusieurs ac-
dans leur vie6. Or, des études ont
évalué entre 12 et 20 % le risque de

É tude après étude, la tendance


se confirme : proportionnelle-
cidents ischémiques transitoires
(AIT). Les symptômes et le méca-
faire un nouvel AVC dans les 3 mois
qui suivent7.
nisme sont identiques à ceux des L’AIT est aussi une urgence médi-
ment, les AVC terrassent davantage AVC ischémiques, mais le caillot cale et il est crucial d’intervenir
les femmes que les hommes et la faisant obstacle au flux sanguin rapidement, même s’il ne laisse
mortalité des femmes de 35 à 40 ans s’élimine spontanément, la circu- aucune séquelle. En cas de prise en
suite à un AVC a fortement augmen- lation artérielle cérébrale se rétablit charge précoce dans les 24 heures
té ces dernières années4. Comment rapidement et les symptômes dis- qui suivent l’apparition des pre-
paraissent en quelques minutes, le miers signes d’un AIT, une étude a
expliquer cette situation ?
plus souvent en moins d’une heure. estimé qu’un AVC sur 2 pourrait être
D’abord par le fait qu’aujourd’hui, Il faut insister là-dessus, car le phé- évité8. Sachant qu’un AIT est pro-
les femmes ont le même mode de nomène est beaucoup moins connu voqué par les mêmes causes qu’un
vie que les hommes et sont tout que l’AVC ; pourtant, plus de 20 % AVC ischémique, il faudra identifier
des plus de 60 ans ont déjà expé- l’origine et redoubler d’efforts pour
autant exposées au tabagisme, à rimenté un AIT au moins une fois éviter un nouvel accident.
l’obésité et à la sédentarité – des
facteurs de risque reconnus d’un
AVC. Mais il existe aussi une iné-
galité face à l’hypertension, à la LE RÉGIME MIND 4. Deux à trois portions de pois-
son et une portion de fruits de
fibrillation auriculaire (un trouble
du rythme cardiaque) et au diabète, S ur 39 régimes testés, MIND a
été désigné comme celui qui
mer par semaine : le rapport
des éléments qui affectent plus sévè- oméga-6 sur oméga-3 de ces
était le plus facile à suivre, car il aliments est très favorable. En
rement pour elles le risque d’AVC. n’est ni trop restrictif ni contraignant.
De plus, si les femmes ont souffert outre, les poissons gras (sardine,
Voici les 10 groupes d’aliments à hareng, anchois, saumon, etc.)
durant la grossesse d’hypertension, favoriser :
de diabète ou de prééclampsie, le présentent notamment une te-
risque est encore augmenté des dé- 1. Des légumes à chaque repas. neur en oméga-3 appréciable,
cennies plus tard. À cela s’ajoutent 2. Des légumes à feuilles vertes en particulier de DHA, avec
des spécificités féminines dues (salade, blette, chou, épinard) des effets anti-inflammatoires
à l’impact des œstrogènes, qui riches en folates et en antioxy- et des propriétés vasculaires11.
influencent la coagulation san- dants protecteurs du cerveau, à 5. De la volaille et de la dinde
guine. Les chercheurs ont cerné des raison de 6 portions de 200 g deux fois par semaine.
risques plus élevés d’AVC pour les minimum par semaine.
6. Cinq portions d’oléagineux
femmes exposées plus longtemps 3. Deux fruits minimum par jour,
(noix, amandes, graines de lin,
aux œstrogènes : puberté précoce car ils sont une bonne source
etc.) par semaine, car ils sont
(avant 10 ans), ménopause jeune de vitamines et de minéraux9
riches en acides gras de bonne
(avant 45 ans), prise de la pilule et, en particulier, ceux qui sont
qualité, en antioxydants (vita-
contraceptive ou d’un traitement les plus protecteurs, grâce aux
hormonal substitutif à la ménopause anthocyanes, des antioxydants mine E, sélénium, etc.)12.
comprenant des œstrogènes5. Mais qui protègent les neurones : les 7. De l’huile d’olive pour la cuis-
les AVC sont loin d’être une fatalité baies rouges (cassis, groseille, son et l’assaisonnement 13 .
et les risques sont démultipliés par fraise, etc.), la grenade, le raisin Privilégiez les cuissons douces
une mauvaise hygiène de vie, qu’il rouge, à consommer au moins à la vapeur ou à l’eau et évitez
sera vital de modifier.6-7-8 2 fois par semaine10. les fritures.

4. Charlotte Cordonnier, Nikola Sprigg, Else Charlotte Sandset, Aleksandra Pavlovic, Katharina S. Sunnerhagen, Valeria Caso, Hanne Christensen & the Women Initiative for Stroke in Europe (WISE) group - Stroke
in women — from evidence to inequalities - Nature Reviews Neurology volume 13, pages 521–532 (2017) doi:10.1038/nrneurol.2017.95
5. Stacie L. Demel, Steven Kittner, Sylvia H. Ley, Mollie McDermott, Kathryn M. Rexrode. Stroke Risk Factors Unique to Women. Stroke, 2018; STROKEAHA.117.018415 DOI: 10.1161/STROKEAHA.117.018415
6. Ajay Gupta, MD, Ashley E. Giambrone, PhD, Gino Gialdini, MD, Caitlin Finn, BS Diana Delgado, MLS,Jose Gutierrez, MD, MPH, Clinton Wright, MD, MS, Alexa S. Beiser, PhD, Sudha Seshadri, MD Ankur Pandya,
PhD, and  Hooman Kamel, MD Silent Brain Infarction and Risk of Future Stroke: A Systematic Review and Meta-Analysis - Stroke. 2016 Mar; 47(3): 719–725. doi:  10.1161/STROKEAHA.115.011889
7. Lager KE,  Wilson A,  Khunti K,  Mistri AK. Quality of secondary prevention measures in TIA patients: a retrospective cohort study. Postgrad Med J.  2012 Jun;88(1040):305-11. doi: 10.1136/postgradme-
dj-2011-130484. Epub 2012 Mar 20
8. Amarenco P, Lavallée PC, Labreuche J et coll. One-Year Risk of Stroke after Transient Ischemic Attack or Minor Stroke. N Engl J Med 2016;374:1533-42. DOI: 10.1056/NEJMoa1412981
9. Ascorbic acid ameliorates behavioural deficits and neuropathological alterations in rat model of Alzheimer’s disease./ Olajide OJ1, Yawson EO2, Gbadamosi IT2, Arogundade TT2, Lambe E2, Obasi K2, Lawal
IT2, Ibrahim A2, Ogunrinola KY2./ Environ Toxicol Pharmacol. 2017 Mar
10. Pomegranate’s Neuroprotective Effects against Alzheimer’s Disease Are Mediated by Urolithins, Its Ellagitannin-Gut Microbial Derived Metabolites./ Yuan T, Ma H, Liu W, Niesen DB, Shah N, Crews R, Rose KN,
Vattem DA, Seeram NP./ ACS Chem Neurosci. 2015 Nov 17. Modulation of p25 and inflammatory pathways by fisetin maintains cognitive function in Alzheimer’s disease transgenic mice./ Currais, A., Prior, M.,
Dargusch, R., Armando, A., Ehren, J., Schubert, D., Quehenberger, O. and Maher, P. /(2013), Aging Cell. doi: 10.1111/acel.12185
11. Docosahexaenoic Acid and Cognition /Weiser MJ, Butt CM, Mohajeri MH./ throughout the Lifespan. Nutrients. 2016 Feb 17;8(2):99. doi: 10.3390/nu8020099
12. Dietary Supplementation of Walnuts Improves Memory Deficits and Learning Skills in Transgenic Mouse Model of Alzheimer’s Disease. / Abha Chauhan, PhD et al. / Journal of Alzheimer’s Disease, Volume 42,
Number 4 / 2014 DOI: 10.3233/JAD-140675
13. Olive-Oil-Derived Oleocanthal Enhances β-Amyloid Clearance as a Potential Neuroprotective Mechanism against Alzheimer’s Disease: In Vitro and in Vivo Studies / Alaa H. Abuznait, Hisham Qosa, Belnaser A.
Busnena, Khalid A. El Sayed, and Amal Kaddoumi*/ ACS Chem. Neurosci., 2013, 4 (6), pp 973–982

3
À LA UNE j u i lle t 2 0 18 •  n °142

8. Un verre de vin par jour14. peut bouger les doigts de la main classiques de rééducation beau-
9. Des céréales complètes ou paralysée ! Sur l’IRM, les méde- coup moins intenses.
semi-complètes bio, jusqu’à cins sont stupéfaits de voir que • Brainbuilding : de plus en plus
3 portions par jour. les circuits moteurs neuronaux se de centres de rééducation pour
sont réorganisés pour permettre à les personnes ayant subi un AVC
10. Des légumineuses, à raison de sa main est de recouvrer sa pleine incluent un programme de stimu-
4 portions par semaine. fonction 15. C’est sans doute un lation de la sensibilité. D’autres
Et cinq familles d’aliments à éviter : cas hors norme, mais cela montre programmes visent la restauration
• La viande rouge et la charcute- à quel point il est important non des fonctions cognitives et se ré-
rie, à limiter entre 2 et 4 fois par seulement de suivre un programme vèlent également très utiles pour
semaine ; de rééducation physique classique, l’équilibre, la coordination et la
• Le fromage, pas plus d’une à mais de stimuler la plasticité neuro- récupération de la force musculaire
deux fois par semaine ; nale. Lorsqu’une zone cérébrale est à l’aide de jeux de société comme
défaillante, le cerveau est en effet le Scrabble, le Jenga et de jeux de
• Le beurre et la margarine, à
capable de réorganiser l’activité des réalité virtuelle17.
remplacer de préférence par de
neurones intacts et d’établir de nou- • Le neurofeedback permet
l’huile d’olive, sinon pas plus de
velles connexions pour récupérer d’agir directement sur son activité
10 g par jour ;
les fonctions des neurones perdus. cérébrale pour améliorer la récupé-
• Les viennoiseries, les pâtisseries
et les bonbons à limiter autant Dans d’autres études, des seniors ration d’un geste. À chaque séance,
que possible et pas plus de 5 fois qui avaient subi un AVC 17 ans le cerveau apprend à modifier l’ac-
par semaine ; auparavant ont suivi des séances tivité des neurones en visualisant
• Les aliments industriels, les fri- de renforcement des bras, 3 fois les paramètres sur un écran.
tures et le fast-food : à éviter ou par semaine, pendant 5 semaines, • La stimulation magnétique
à limiter à une fois par semaine. ce qui leur a permis d’obtenir de transcrânienne ou SMT : il s’agit
nettes améliorations de l’équilibre d’appliquer des impulsions ma-
et de la marche16 ! gnétiques sur le cuir chevelu.
L’INCROYABLE De nouvelles techniques ont vu Le courant modifie l’activité des
PLASTICITÉ le jour : neurones. Des essais ont montré
l’efficacité de cette méthode pour
DU CERVEAU • La rééducation par le miroir :
recouvrer plus rapidement la maî-
une technique toute simple à ap-
trise du langage18.
L a rééducation est d’autant
plus efficace qu’elle dé-
pliquer en cas d’hémiplégie, par
• La stimulation du nerf vague ou
exemple. Un miroir est placé au
marre rapidement après l’accident. milieu du corps de façon à réfléchir SNV, combinée avec un programme
L’évolution est évidemment indivi- le côté sain et à cacher le côté lésé. de rééducation, pourrait permettre
duelle, mais les progrès peuvent se La personne effectue des mouve- de doubler la récupération des
poursuivre sur de longues périodes, ments et observe dans le miroir le fonctions motrices défaillantes. Les
généralement jusqu’à 1 an. Mais il y membre valide.
 premiers essais sont concluants et
a des cas qui défient tout pronostic, • La CIMT (constraint induced­ cette technique pourrait être réa-
comme l’exemple de cet Américain movement therapy) consiste à lisable à domicile par le patient à
qui avait perdu l’usage de sa main immobiliser les membres valides l’aide d’une application19.
gauche après un AVC à l’âge de des victimes d’un AVC pour pro-
15 ans et n’avait jamais récupéré Certains compléments facilitent la
voquer une sollicitation intense récupération :
malgré des séances prolongées de des membres atteints et des ré-
rééducation. gions cérébrales concernées. Cette Les oméga-3
22 ans plus tard, comme il a un technique est employée chez des Les oméga-3 limitent l’inflamma-
peu de poids à perdre, il se met enfants ayant fait des AVC à la tion et stimulent la production de
à la natation. Résultat un an plus naissance, avec des résultats spec- BDNF, l’hormone de croissance de
tard : quelques kilos en moins et il taculaires comparés aux techniques la neuroplasticité.

14. Daily red wine consumption improves vascular function by a soluble guanylyl cyclase-dependent pathway. - Botden IP, Langendonk JG, Meima ME, Boomsma F, Seynhaeve AL, ten Hagen TL, Jan Danser AH,
Sijbrands EJ. - 2011 Feb. doi: 10.1038/ajh.2010.227. Epub 2010 Nov 18
15. Peter Sörös, Robert Teasell, Daniel F. Hanley and J. David Spence - Motor recovery beginning 23 years after ischemic stroke – Journal of neurophysiology Volume 118Issue 2August 2017Pages 778-781
16. Chelsea Kaupp, Gregory EP Pearcey, Taryn Klarner, Yao Sun, Trevor S Barss, Hilary Cullen, E. Paul Zehr. Rhythmic arm cycling training improves walking and neurophysiological integrity in chronic stroke-the
arms can give legs a helping hand in rehabilitation. Journal of Neurophysiology, 2017; DOI: 10.1152/jn.00570.2017
17. Gozde Iyigun Yatar and  Sibel Aksu Yildirim - Wii Fit balance training or progressive balance training in patients with chronic stroke: a randomised controlled trial – J Phys Ther Sci. 2015 Apr; 27(4): 1145–1151. Pu-
blished online 2015 Apr 30. doi:  10.1589/jpts.27.1145 Paul Rinne, Mursyida Hassan, Cristina Fernandes, Erika Han, Emma Hennessy, Adam Waldman, Pankaj Sharma, David Soto, Robert Leech, Paresh A. Malhotra,
Paul Bentley. Motor dexterity and strength depend upon integrity of the attention-control system. Proceedings of the National Academy of Sciences, 2018; 115 (3): E536 DOI: 10.1073/pnas.1715617115
18. Thiel A., Hartmann A., Rubi-Fessen I., Anglade C., Kracht L., Weiduschat N., Kessler J., Rommel Th., Heiss W.D. «E ects of noninvasive brain stimulation on language networks and recovery in early poststroke
aphasia ». https://doi.org/10.1161/STROKEAHA.111.000574
19. Eric C. Meyers, Bleyda R. Solorzano, Justin James, Patrick D. Ganzer, Elaine S. Lai, Robert L. Rennaker, Michael P. Kilgard, Seth A. Hays. Vagus Nerve Stimulation Enhances Stable Plasticity and Generalization of
Stroke Recovery. Stroke, 2018; 49 (3): 710 DOI: 10.1161/STROKEAHA.117.019202

4
À LA UNE j u i lle t 2 0 18 •  n °142

INFOS PRODUITS vasculaires. Une complémentation INFOS PRODUITS


Omega EPA (LPEV) : www.lpev.fr/ de 200 à 400 mg par jour participe Co-Qtion 10 (Le Stum) :
Quantaomega (PhytoQuant) : à la prévention d’un AVC, tandis www.labo-lestum.fr
www.phytoquant.net qu’une dose de 600 à 1 200 mg Nerge Q10 (LPEV) : www.lpev.fr
est recommandée pour récupérer Physiomance CoQ10 oméga 3
La CoQ1020-21-22-23-24-25-26 après un AVC. Si vous prenez un 200 mg (Therascience) :
Naturellement présente dans le traitement de statines, elle est in- www.therascience.com
corps elle a une action antioxydante contournable, les statines faisant
Annie Casamayou
bénéfique sur les fonctions cardio- fortement chuter sa production.

Six mesures à prendre pour se prémunir et éviter une rechute


La plupart des AVC, toutes causes pratiquer au moins 30 minutes rapport à ceux qui dorment bien (7 à
confondues, peuvent être prévenus. d’une activité modérée 5 fois par 8 heures)24. D’autres études ont dé-
Après avoir analysé les données mé- semaine (randonnée, vélo, golf, etc.) montré que le manque de sommeil
dicales de 20 000 patients à travers ou 1h30 d’activité soutenue (nata- modifie le métabolisme et augmente
32 pays, les facteurs de risques prin- tion, course à pied, danse, etc.) ou le taux de cortisol, l’hormone du
cipaux ont été clairement établis une combinaison des deux. stress, ainsi que la tension artérielle
par les chercheurs, quels que soient De plus, une activité physique et le niveau inflammatoire de l’or-
l’âge et le sexe. Six d’entre eux re- adaptée constitue une approche ganisme. Les solutions naturelles
présentent 80 % des AVC20 et sont thérapeutique permettant d’opti- ne manquent pas pour renouer avec
souvent liés. Mais, bonne nouvelle, ils miser la récupération après un AVC un bon sommeil : phytothérapie, so-
sont déterminés par le mode de vie et en favorisant la motricité fine et en phrologie, acupuncture, cohérence
potentiellement évitables ou réduits : préservant la plasticité cérébrale23. cardiaque, etc.
1. Normaliser le facteur de risque 3. Ne pas fumer 6. Adopter une alimentation
principal : l’hypertension Le tabagisme multiplie par 2,5 le protectrice
L’hypertension est un facteur de risque d’AVC. Toxique pour les Un nouveau modèle diététique,
risque majeur pour le cœur et pour artères, il est aussi un véritable poi- le MIND (Mediterranean-Dash
le cerveau. À partir de 14/9 de ten- son pour l’endothélium : il active Intervention for Neurodegenerative
sion, le risque d’AVC double pour les la formation de caillots et favorise Delay), a été mis au point à la croi-
plus de 50 ans, alors qu’il est au plus l’athérosclérose. sée de deux régimes : l’alimentation
bas quand la tension ne dépasse pas méditerranéenne, dont l’intérêt est
12/821. 4. Lutter contre le surpoids
largement reconnu dans la préven-
Une hypertension modérée n’est pas Le surpoids et en particulier la graisse
tion des pathologies cardiovasculaires
très difficile à normaliser sans médi- abdominale accroissent la production
et de l’AVC, et DASH, un régime conçu
cament, avec des principes simples : de substances pro­inflammatoires,
pour faire baisser la tension sans
adopter une alimentation équilibrée ce qui surexcite les plaquettes san-
médicament et favoriser la perte de
(voir plus bas) et manger moins salé, guines et accélère la formation de
poids. Le régime MIND a au départ
perdre quelques kilos et pratiquer une caillots. Cela joue également un rôle
été élaboré pour freiner la dégéné-
activité physique régulière. essentiel dans l’hypertension. Le tour
rescence neuronale et comporte tous
de taille devrait être inférieur à 94 cm
2. Exercer une activité physique les aspects d’une alimentation équi-
pour les hommes et à 80 cm pour les librée, essentielle à une meilleure
L’activité physique est bonne pour
femmes. Pour y parvenir, la recette irrigation du cerveau et à la santé car-
la santé cardiovasculaire et diminue
est identique : revoir ses habitudes diovasculaire. Des premières études
d’un tiers le risque d’AVC. Elle a aussi
alimentaires et pratiquer une activité ont démontré qu’il pouvait réduire de
des répercussions sur la gestion de
la coagulation et sur le contrôle de physique régulière. 53 % le risque de développer la mala-
la tension, car l’endothélium, la fine 5. Optimiser son sommeil die d’Alzheimer chez les seniors25.
paroi interne des vaisseaux, s’oppose Le rôle du sommeil dans la survenue Mieux, le régime MIND va plus loin
par nature à la formation de caillot. d’un AVC est encore mal connu, mais et présente des résultats significa-
Différentes études ont montré on sait que des nuits non réparatrices tifs pour limiter et ralentir le déclin
qu’une activité physique modérée (moins de 6 heures de sommeil par cognitif chez les victimes d’un AVC,
et régulière influençait sa biolo- nuit, difficultés d’endormissement sachant que celles-ci courent deux
gie et permettait de normaliser ses ou réveils nocturnes fréquents) mul- fois plus de risques de développer une
fonctions22. Les adultes devraient tiplient par 4 le risque d’AVC par démence vasculaire26.

20. O’Donnell MJ and all, INTERSTROKE investigators. Global and regional effects of potentially modifiable risk factors associated with acute stroke in 32 countries (INTERSTROKE): a case-control study - Lan-
cet. 2016 Aug 20;388(10046):761-75. doi: 10.1016/S0140-6736(16)30506-2. Epub 2016 Jul 16
21. Veronica Franco, MD; Suzanne Oparil, MD; Oscar A. Carretero, MD Hypertensive Therapy: Part I -  https://doi.org/10.1161/01.CIR.0000132614.41493.B5 Circulation. 2004;109:2953-295
22. Lee JH1, Lee R2,3, Hwang MH2,3, Hamilton MT4, Park Y5. The effects of exercise on vascular endothelial function in type 2 diabetes: a systematic review and meta-analysis. Diabetol Metab Syndr. 2018 Mar
6;10:15. doi: 10.1186/s13098-018-0316-7. eCollection 2018
23. Saunders DH, Sanderson M, Hayes S, Kilrane M, Greig CA, Brazzelli M, Mead GE - Physical fitness training for stroke survivors - Cochrane Stroke Group - 24 March 2016
24. Qiao He, Peng Zhang, Guangxiao Li, Huixu Dai, Jingpu Shi. The association between insomnia symptoms and risk of cardio-cerebral vascular events: A meta-analysis of prospective cohort studies. European
Journal of Preventive Cardiology, 2017; 204748731770204 DOI: 10.1177/2047487317702043
25. Martha Clare Morris, Christy C. Tangney, Yamin Wang, Frank M. Sacks, David A. Bennette, Neelum T. Aggarwal - MIND diet associated with reduced incidence of Alzheimer’s disease - Alzheimer et Dementia Fe-
bruary 11, 2015 10.1016/j.jalz.2014.11.009 DOI: https://doi.org/10.1016/j.jalz.2014.11.009
26. Rush University Medical Center. «MIND diet may slow cognitive decline in stroke survivors.» ScienceDaily. ScienceDaily, 26 January 2018

5
DÉCRYPTAGE j u i lle t 2 0 18 •  n °142

Collagène, une carence
aux conséquences sournoises
Les fibres de collagène assurent l’élasticité et la résistance de nos organes ;
lorsque leur production n’est pas optimale, des troubles apparaissent. Découvrez
comment identifier un manque de collagène et la façon d’y remédier.

U n jeune homme de 23 ans,


capable d’étirer la peau
articulations (on surnomme d’ail-
leurs ce syndrome « maladie du
ralentit : la peau s’amincit, des rides
apparaissent. Une étude menée en
de son pectoral droit jusqu’à son contorsionniste », parce que de 2015, conduite en partie par des
oreille gauche, voilà qui a de quoi nombreux acrobates lui doivent équipes françaises, éclaire sur les
surprendre ! Cette particularité leur extraordinaire souplesse), une bienfaits d’une supplémentation en
hors du commun a été rapportée hyperélasticité et un vieillissement collagène pour la santé cutanée2.
par un médecin hollandais, Job prématuré de la peau, et dans les Sous sa forme brute, le collagène
van Meekeren, au XVIIe siècle1. formes les plus graves, une fragilité n’est pas assimilable par notre or-
Elle correspond à l’une des pre- des vaisseaux sanguins à l’origine ganisme ; son administration se fait
mières évocations d’une maladie, d’hémorragies. Ces symptômes, donc sous la forme de peptides de
le syndrome d’Ehlers-Danlos, dé- particulièrement marqués chez les collagène, obtenus lorsque l’on
crite au début du XXe siècle par personnes souffrant d’un manque découpe la molécule avec des en-
deux dermatologues, le Danois de collagène pathologique, re- zymes. L’expérience s’est déroulée
Edvard Ehlers et le Français Henri- flètent bien l’importance de cette en deux parties  : dans la première,
Alexandre Danlos. D’origine protéine au sein de notre organisme. 33 femmes âgées de 40 à 59 ans
génétique, elle affecte les fibres Chez tout un chacun, sa production ont été divisées en trois groupes, un
de collagène, conduisant à leur diminue naturellement au cours premier recevant une gélule sans
raréfaction et à une désorganisation du vieillissement, mais également principe actif, un autre bénéficiant
de celles‑ci. Le collagène est la en réponse à des agressions ex- de peptides de collagène issus du
protéine la plus abondante du corps térieures, comme l’exposition au poisson et le troisième recevant un
humain ; elle représente environ soleil, le tabagisme, l’excès de peptide de collagène provenant
25 % de la quantité de protéines to- sucres… Apprenons à reconnaître de porc, à la dose journalière de
tale de notre organisme et constitue les signes qui en témoignent et les 10 g pendant 8 semaines. Les der-
l’essentiel du tissu conjonctif, char- moyens de l’enrayer ! matologues ont analysé le degré
gé de soutenir, protéger et nourrir d’hydratation de la peau, un facteur
les autres tissus. Il est particulière-
ment abondant dans la peau, les 1. Votre peau essentiel associé à une apparence
jeune, au début et à la fin de la pé-
os, les cartilages, les ligaments, les présente des signes riode de traitement. Ils ont constaté
tendons, la cornée ou les parois des de vieillissement une amélioration de cet indicateur
vaisseaux sanguins. chez les participantes ayant reçu
Il serait plus juste en réalité d’évo-
A u niveau de la peau, la pro-
duction de collagène est le collagène, de 12 % avec le pro-
quer « les » collagènes, car la assurée dans le derme par des cel- duit d’origine marine et de 28 %
protéine existe sous une ving- lules particulières, les fibroblastes, avec celui d’origine animale par
taine de formes. Ainsi, en fonction qui produisent également l’élas- rapport au groupe placebo. Dans
du gène affecté par la mutation, tine. Ces composés confèrent à la la seconde partie de l’étude, un
les personnes souffrant du syn- peau sa souplesse, son élasticité traitement plus long – 12 semaines
drome d’Ehlers-Danlos peuvent et sa résistance. Le derme est par- – à base de peptides de collagène
présenter divers symptômes, qui ticulièrement riche en collagène, de poisson a montré sa capacité à
rendent le diagnostic souvent dif- qui représente 75 % de sa struc- stimuler la production des fibres de
ficile. Parmi ceux-ci, il est courant ture. Avec le temps, le nombre de collagène par les fibroblastes, ce
d’observer une hypermobilité des fibroblastes décline et leur activité qui a conduit à une augmentation

1. Pope FM. Ehlers-Danlos syndrome. Baillieres Clin Rheumatol 1991; 5(2):321-49


2. Asserin, J. et al. The effect of oral collagen peptide supplementation on skin moisture and the dermal collagen network: evidence from an ex vivo model and randomized, placebo‐controlled clinical trials. J
Cosmet Dermatol. 2015 Dec;14(4):291-301

6
DÉCRYPTAGE j u i lle t 2 0 18 •  n °142

de 9 % de la densité de collagène rapidement : ils deviennent plus reçu pendant 6 mois 8 g de pep-
du derme. Dans le même temps, fragiles. Les souris dont les repas tides de collagène par jour ou un
la fragmentation du réseau de col- ont été enrichis d’un supplément de placebo. Les résultats ont montré
lagène, un processus à l’œuvre peptide de collagène ont conservé que le traitement actif a permis de
au cours du vieillissement, a été une meilleure densité osseuse que réduire les douleurs et d’améliorer
réduite de 31 % dans les couches leurs congénères non supplémen- sa mobilité ; des résultats visibles
profondes du derme. tées, montrant l’effet protecteur de dès 3 mois de traitement et qui se
ce traitement. sont confirmés après 6 mois. Ces
données confirment celles obte-
2. Vos os sont fragilisés nues lors d’un essai précédent, qui
3. Vos articulations avaient montré que les peptides de
S i les os sont essentiellement
composés de minéraux, à sont douloureuses collagène sont même davantage
hauteur de 70 %, ils contiennent efficaces que la glucosamine7, un
également 22 % de protéines, re- A u niveau des articulations de
notre corps, l’extrémité des os
produit naturel couramment utilisé
présentées à 90 % par des fibres de pour soulager l’arthrose.
est recouverte de cartilage, un tissu
collagène de type 1. Dans le tissu protecteur ; il est à la fois résistant
osseux, leur production est assurée et déformable, afin d’assurer une
par les ostéoblastes. Ce collagène bonne répartition des pressions qui
est essentiel pour conférer à l’os sa surviennent lorsque l’articulation
solidité et sa résistance aux forces est mobilisée. Sa masse sèche est
qu’il subit ; son absence, chez des composée de 70 % de collagène,
personnes souffrant d’un défaut produit par les chondrocytes. Il
génétique, conduit à l’apparition s’agit essentiellement de collagène
de la maladie des os de verre : le de type 2, qui forme des fibres plus
moindre traumatisme bénin suffit minces que le collagène de type 1.
à entraîner une fracture. À partir Il contient également des protéog- La soupe aux têtes de poisson est riche
en collagène
du vieillissement, l’altération de lycanes, des molécules fixées à ces
ces fibres de collagène fragilise fibres qui jouent un rôle essentiel
l’os, qui perd de sa densité, favori- en attirant et retenant l’eau dans
sant l’installation de l’ostéoporose.
4. Votre masse
le tissu. Lorsque le cartilage s’use,
Audrey Daneault, chercheuse à l’arthrose s’installe, entraînant des musculaire a fondu
l’Inra de Clermont-Ferrand, s’est douleurs et des raideurs articu-
intéressée aux effets de l’adminis- laires, qui peuvent se manifester au
L e tissu conjonctif présent dans
les muscles, constitué de 50 à
tration de peptides de collagène sur niveau du genou, de la hanche, de 80 % de collagène de type 1, 3 et
la santé osseuse3. Des expériences la colonne vertébrale ou des doigts. 4 produit par les myofibroblastes,
in vitro sur des cultures de cellules Lors de tests en laboratoire, l’apport est un composant essentiel de leur
osseuses ont tout d’abord montré de peptides de collagène a une fois structure : il entoure chaque fibre
l’absence de toxicité du composé encore montré son efficacité : il a musculaire tout en les regrou-
et son efficacité à promouvoir la permis de stimuler la formation de pant par faisceaux en une sorte
prolifération de préostéoblastes, les collagène et de protéoglycanes par d’enveloppe recouvrant chaque
cellules qui donnent naissance aux les chondrocytes4, ainsi que la pro- muscle. Lorsque la production de
ostéoblastes. Dans une seconde duction d’acide hyaluronique au collagène s’essouffle, les muscles
étape, l’efficacité du composé a été niveau des cellules de la membrane sont fragilisés : 10 à 20 % des per-
testée chez l’animal. Lorsque l’on synoviale5, structure qui délimite sonnes de plus de 65 ans souffrent
procède à une ablation des ovaires l’articulation et assure sa lubrifi- de sarcopénie, c’est-à-dire d’une
chez des souris pour reproduire cation. Ces bénéfices démontrés réduction de leur masse et force
les effets de la ménopause (dans en laboratoire se confirment-ils musculaires. Les conséquences
chaque cas, le corps n’est plus en chez l’homme ? Une étude menée sont potentiellement sévères : cette
mesure de produire les hormones en Chine6 apporte des réponses : situation augmente le risque d’os-
sexuelles féminines), les effets 100 femmes âgées de 40 à 70 ans, téoporose, de chutes et de fractures.
négatifs sur les os se manifestent souffrant d’arthrose du genou, ont Pour enrayer ce phénomène, deux

3. Daneault, A. 2014, Hydrolyzed collagen contributes to osteoblast differentiation in vitro and subsequent bone health in vivo.Osteoarthritis and Cartilage 22: S131
4. Oesser S, Seifert J. Stimulation of type II collagen biosynthesis and secretion in bovine chondrocytes cultured with degraded collagen. Cell Tissue Res. 2003 Mar;311(3):393-9
5. Ohara H et al. Effects of Pro-Hyp, a collagen hydrolysate-derived peptide, on hyaluronic acid synthesis using in vitro cultured synovium cells and oral ingestion of collagen hydrolysates in a guinea pig model of
osteoarthritis. Biosci Biotechnol Biochem. 2010;74(10):2096-9
6. Jiang J.X. et al., 2014, Collagen peptides improve knee osteoarthritis in elderly women: A 6-month randomized, double-blind, placebo-controlled study,. Agro FOOD Industry Hi Tech 25: 19-23
7. Trč T1, Bohmová J. Efficacy and tolerance of enzymatic hydrolysed collagen (EHC) vs. glucosamine sulphate (GS) in the treatment of knee osteoarthritis (KOA). Int Orthop. 2011 Mar;35(3):341-8

7
DÉCRYPTAGE j u i lle t 2 0 18 •  n °142

approches complémentaires sont


possibles : l’exercice physique et Pas de collagène sans vitamine C !
l’augmentation des apports en pro-
Le collagène est une protéine dont pour y parvenir intervient, qui n’est
téines. Une équipe allemande8 s’est
les propriétés sont assurées par sa autre que la vitamine C !
intéressée aux bienfaits potentiels forme particulière : elle est compo-
des peptides de collagène pour Ainsi, en cas de carence en ce nu-
sée de trois hélices, qui s’enroulent
les unes aux autres. Pour assurer triment, la production de collagène
lutter contre la sarcopénie. Elle a est également défaillante  : appa-
rassemblé 53 hommes de plus de la stabilité de cette molécule, la
présence d’un acide aminé peu raissent alors des hémorragies liées
65 ans souffrant de cette perte mus- courant dans les autres protéines, à la fragilisation des vaisseaux san-
culaire, soumis à un entraînement l’hydroxyproline, est indispensable. guins, des difficultés à cicatriser,
physique soutenu pendant 12 se- Il est composé de deux parties : de la une perte des dents… Une maladie
proline, un composé que notre or- qui frappait fréquemment les ma-
maines, à raison de trois sessions
ganisme sait fabriquer de manière rins embarqués pour des voyages
par semaine. Une partie de ces autonome, et un groupe hydroxyle au long cours privés de fruits et
hommes a reçu 15 g de peptides (un atome d’oxygène et d’hy- légumes frais : le scorbut. Et qui
de collagène par jour, les autres un drogène). Pour associer ces deux resurgit aujourd’hui dans nos pays
placebo. À l’issue de cette période, composantes, une enzyme qui a riches, à cause de mauvaises habi-
absolument besoin d’un partenaire tudes alimentaires11.
les scientifiques ont constaté une
amélioration de la masse osseuse et
de la force musculaire des partici-
pants ayant bénéficié du collagène, début de l’étude, après trois, puis
ainsi qu’une diminution de leur six mois. Les résultats ont montré
masse grasse. Le traitement a donc une réduction de la cellulite dans
permis d’amplifier les bienfaits du le groupe recevant le collagène, de
sport contre la sarcopénie. Lorsque 9 % en moyenne chez les femmes
l’on consomme des peptides de de poids normal et de 4 % chez les
collagène, le principal composant femmes en surpoids (IMC supérieur
dont la concentration augmente
La cellulite apparait chez les femmes quand à 25). L’ondulation de la peau a
les réserves en collagène diminuent
dans le sang est l’hydroxyprolyg- également été atténuée de 8 % en
lycine, une molécule composée moyenne chez l’ensemble des par-
de deux acides aminés (les unités
5. Vous ne parvenez ticipantes, avec là encore des effets
constituant les protéines), l’hy- pas à atténuer plus marqués chez les femmes plus
droxyproline et la glycine. la cellulite minces, où elle atteignait 11 %.
Le bouillon d’os ou la soupe aux
Des chercheurs japonais9 se sont
demandé si cette molécule pou-
T rès rares sont les femmes
épargnées par la présence de têtes de poisson sont rarement pré-
cette disgracieuse peau d’orange sents dans nos repas : en écartant
vait être à l’origine des bienfaits
localisée au niveau des fesses, des certains produits animaux jugés
du collagène sur le muscle mis en
cuisses et des hanches, source de peu nobles dans notre alimenta-
évidence par l’équipe allemande.
tion au profit exclusif de leur chair,
Pour le déterminer, ils ont mis en bien des complexes ! Une supplé-
nous nous privons d’une source
contact des cellules musculaires et mentation en peptides de collagène
essentielle de collagène. Si les nutri-
ce composé au cours de tests en peut-elle aider à corriger ce dé-
tionnistes ont tendance à considérer
laboratoire et ont constaté que l’hy- sagrément ? Pour le déterminer,
que cette protéine est de piètre qua-
droxyprolyglycine encourageait des chercheurs ont rassemblé
lité, car dépourvue d’acides aminés
la fusion de ces cellules pour for- 105 femmes, âgées de 24 à 50 ans,
essentiels, sa composition originale
mer des myotubes, qui donneront affectées par une cellulite modé-
et sa capacité à stimuler la produc-
ensuite naissance aux fibres mus- rée10. Une partie a reçu 2,5 g de
tion interne de ces fibres constituent
culaires. En sa présence, la taille peptides de collagène par jour, les
un atout majeur pour lutter contre
des myotubes est plus importante autres un placebo, pour une durée
la perte en collagène qui s’installe
et la production de myosine, une de 6 mois. Le degré de cellulite,
au fil du temps.11
protéine qui participe à la contrac- d’ondulation de la peau et la den-
tion du muscle, s’accroît. sité du derme ont été évalués au Céline Sivault

8. Zdzieblik D et al. (2015). Collagen peptide supplementation in combination with resistance training improves body composition and increases muscle strength in elderly sarcopenic men: a randomised
controlled trial. British Journal of Nutrition, 114(08), 1237-1245
9. Kitakaze T et al. The collagen derived dipeptide hydroxyprolyl-glycine promotes C2C12 myoblast differentiation and myotube hypertrophy. Biochem Biophys Res Commun. 2016 Sep 23;478(3):1292-7
10. Schunck M et al. Dietary supplementation with specific collagen peptides has a body mass index-dependent beneficial effect on cellulite morphology. J Med Food. 2015 Dec 1; 18(12): 1340–1348
11. Christie-David DJ, Gunton JE. Vitamin C deficiency and diabetes mellitus - easily missed ? Diabet Med. 2017 Feb;34(2):294-296

8
BIEN DANS SON CORPS j u i lle t 2 0 18 •  n °142

Comment l’oubli de la position


accroupie a ruiné notre santé
Fauteuils, canapés et chaises de bureau nous ont fait oublier une posture
fondamentale, instinctive, ancrée dans notre ADN : la position accroupie, que
l’on appelle en sport le squat complet. Voici ce que votre santé peut gagner en
renouant avec cette posture essentielle.

L es hommes ont adopté la


position accroupie pendant
À la naissance, tous les êtres hu-
mains disposent de programmes
de musculation ou de CrossFit, avec
une charge sur le dos, ce qui peut
des milliers d’années et dans de primitifs, directement stockés dans être néfaste et dangereux. En effet,
nombreuses cultures. Une grande l’ADN. Le squat en fait partie. Pour le corps humain est conçu pour
partie de la population de la planète le bébé, le squat est une phase de descendre en position accroupie,
s’accroupit encore tous les jours transition entre les positions au sol mais surtout pas avec une charge
pour se reposer, cuisiner, discuter, et les actions debout. C’est aussi lourde qui représenterait deux à
prier ou faire ses besoins. Pourtant, une position d’attente, de repos. trois fois notre poids de corps. Si
les classes riches et moyennes du votre gainage et votre mobilité au
monde entier ont perdu cette ha- Durant les premiers mois de sa
vie, le bébé développe l’aptitude niveau des hanches et du dos ne
bitude fondamentale. sont pas assez développés, c’est
à stabiliser ses articulations, à les
mobiliser dans des amplitudes et la blessure à coup sûr ! Arthrose
JE VOUS LANCE des angles différents et à dévelop- précoce, blessures graves autour
des hanches, du dos, compression
UN DÉFI  per son contrôle neuromusculaire
des disques intervertébraux…
(contrôle musculaire adapté aux
E ssayez de maintenir cette
position de squat complet :
mouvements).
talons au sol pendant une minute, Dans l’inconscient collectif, le squat CHAISES, TRÔNES
sans que vos fessiers touchent le complet est considéré comme une ET CONSORTS :
sol. La majorité d’entre nous avons posture désinvolte et inconfortable.
perdu cette mobilité fondamentale, Au mieux, nous pouvons le prati-
DES INSTRUMENTS
qui nous est pourtant donnée dans quer lors d’un cours de yoga, de DE TORTURE
les premières années de notre vie. gymnastique, d’étirements, en salle INVISIBLES
u’est-ce qui a modifié notre
Q comportement face à cette
posture si essentielle à notre santé ?
Tout d’abord, le besoin de s’asseoir
en permanence. Avant que l’usage
de la chaise ne débute, au XVIe
siècle en Angleterre, le squat assis
était la position initiale pour se
reposer. Les chaises étaient prin-
cipalement utilisées par la haute
société et devinrent rapidement un
symbole de richesse. Aujourd’hui,
nous avons tendance à faire à peu
près tout en position assise : manger,
travailler, lire, nous déplacer, discu-
Le squat complet ou de repos est une posture selon laquelle nous nous accroupissons complète­
ment, talons au sol, en abaissant nos hanches vers le sol et en répartissant notre poids de corps
ter, utiliser les toilettes et même faire
pour ne pas tomber en arrière du sport en salle de musculation…

9
BIEN DANS SON CORPS j u i lle t 2 0 18 •  n °142

Pourtant, la position assise pro- ticulaires. Dans le cas précis du des selles. Un médecin israélien,
longée est tellement néfaste pour squat, si l’amplitude articulaire de Dov Sikirov, a étudié vingt-huit
le corps que certains chercheurs nos genoux et de nos hanches ne volontaires en bonne santé et leur
comme le Dr James Levine, in- dépasse pas 90°, la production du a demandé de déféquer dans trois
venteur du bureau à tapis roulant, liquide synovial est insuffisante. positions différentes ; assis sur des
affirme que « s’asseoir est pire que Ce qui devient très problématique toilettes hautes de 40 cm, d’autres
de fumer »1. à long terme : apparition progres- de 30 cm, ou accroupis au-dessus
sive d’arthrose, de rhumatismes, d’un récipient en plastique. Il leur a
Ensuite, l’invention de la cuvette
de déséquilibres musculaires et de également demandé deux choses :
des toilettes, qui a marqué le début
décentrages articulaires. consigner la durée de leurs selles et
de la fin de la position accroupie.
noter l’effort requis de 0 à 4.
Avant le XIXe siècle, les toilettes À ce propos, une étude publiée en
en position assise étaient réservées 2014 par le European Journal of Résultat : les personnes qui étaient
à un petit nombre de personnes, Preventive Cardiology a révélé que en position accroupie (en squat)
notamment celles souffrant d’un les participants qui présentent des mettaient environ 51 secondes
handicap. L’évolution de la plom- difficultés pour s’asseoir et se lever contre 130 pour ceux qui étaient
berie a rendu les toilettes assises du sol sans l’aide des mains ou des assis sur les toilettes les plus hautes3.
accessibles à la majorité de la coudes ont une espérance de vie Pour reproduire la position accrou-
population. inférieure de trois ans à celle des pie dans vos toilettes, il suffit de
personnes qui se lèvent facilement2. placer un petit tabouret (tabouret
Au fil des décennies, cette position physiologique) sous vos pieds, pour
a augmenté notre déficit de flexion Ainsi, il est fondamental de squatter les surélever.
des hanches et des genoux. Le régulièrement pour étirer le bas
« trône » nous a progressivement de notre dos, pour décompresser
privés de la capacité de nous ac- notre colonne vertébrale et libérer COMMENT RENOUER
croupir en profondeur. Eh oui, les nos hanches. Dans cette position, AVEC LE SQUAT
toilettes dites « à la turque » sont notre poids de corps est réparti uni-
moins confortables, mais tellement formément, ce qui diminue le stress
COMPLET ?
plus adaptées à notre santé ! sur notre colonne vertébrale. Si
votre manque de mobilité ne vous
A lors, devrions-nous dire au re-
voir à nos chaises de bureau
Enfin, le manque d’activité physique
dérange pas actuellement, croyez- pour toujours ? Bien sûr que non.
et le manque de variété de mou-
moi, ce problème va s’intensifier Mais il faut prendre conscience de
vements n’ont fait qu’accentuer
après des années de négligence. En ses effets néfastes sur notre santé et,
l’oubli du squat et, par conséquent,
pratiquant régulièrement les exer- surtout, mettre en application les
nos douleurs de hanches et de dos.
cices que je vais vous conseiller principes de prévention suivants :
plus bas, vous serez impressionné • Ne restez pas en position assise
QUELS de voir à quel point votre bien-être plus de 30 minutes et bougez sur
articulaire va augmenter et vos
BIENFAITS POUR douleurs diminuer !
un laps de temps de 2 minutes,
NOTRE SANTÉ ? puis revenez à votre poste de
Pour la santé de nos intestins travail.
Pour la santé • Instaurez une routine de mobili-
Savez-vous qu’au-delà de la problé-
de nos articulations sation articulaire à pratiquer au
matique posturale, le squat profond
moins trois fois par jour, étirez
D ans chacune de nos arti-
culations circule le liquide
diminue les problèmes d’ordre
intestinal ? Lorsque nous sommes votre buste, votre dos et vos
synovial, indispensable à leur assis sur la cuvette des WC, le hanches.
mobilité, comme l’huile pour muscle puborectal (qui entoure • Pratiquez une activité physique
une voiture. Pour que ce liquide le rectum) n’est que partiellement pour entretenir votre corps, vos
synovial circule et se régénère ouvert, empêchant les matières articulations, vos muscles, pour
correctement dans l’articulation, fécales de passer correctement. les assouplir et les tonifier. Une
nous devons bouger et, surtout, L’accroupissement élargit l’angle séance de yoga ou d’étirements
avec de grandes amplitudes ar- anorectal et facilite le passage est parfaitement adaptée.

1. https://www.huffingtonpost.com/the-active-times/sitting-is-the-new-smokin_b_5890006.html?ir=Australia
2. Ability to sit and rise from the floor as a predictor of all-cause mortality, Leonardo Barbosa Barreto de Brito, Djalma Rabelo Ricardo, Denise Sardinha Mendes Soares de Araújo, Plínio Santos Ramos, Jona-
than Myers, and Claudio Gil Soares de Araújo. European Journal of Preventive Cardiology, Vol 21, Issue 7, pp. 892 - 898. First Published December 13, 2012 https://doi.org/10.1177/2047487312471759
3. Comparison of Straining During Defecation in Three Positions: Results and Implications for Human Health ; Sikirov, D. Dig Dis Sci (2003) 48: 1201. https://doi.org/10.1023/A:1024180319005 DOI
https://doi.org/10.1023/A:1024180319005

10
BIEN DANS SON CORPS j u i lle t 2 0 18 •  n °142

4 EXERCICES
À PRATIQUER
QUOTIDIENNEMENT
S i vous n’arrivez pas à rester
en squat complet, talons au
sol, sans tomber en arrière, pas
d’inquiétude : ces 4 exercices vous
feront progresser rapidement si
vous les pratiquez au moins une fois
par jour, et de préférence le matin.
L’idée est de prendre l’habitude de
vous accroupir. Ils vous permettront
de retrouver une bonne souplesse au Faites 10 allers-retours en gardant le bas du dos plat. Lorsque vous re-
niveau du bas du dos, des hanches marquez que votre dos s’arrondit, remontez.
et des chevilles. Évidemment, soyez
à l’écoute de votre corps et des Exercice 3 :
douleurs éventuelles. Cette routine le chien tête en bas
peut être inconfortable, mais non
douloureuse ! Au sol, accroupi, en appui sur
les mains (légèrement plus
Exercice 1 : avancées que les épaules) et
le squat complet dos au sol les genoux (en dessous des
hanches), poussez dans vos
Allongez-vous sur le dos et saisis- bras pour étirer le bassin vers
sez vos genoux avec vos mains. le ciel. Expirez en poussant
Tirez vos genoux vers votre poi- les talons en direction du sol
trine en veillant à garder le dos et inspirez en redescendant.
plat sur le sol pendant l’étirement. Faites 10 répétitions.
Respirez profondément pendant
10 cycles respiratoires (inspiration/ Exercice 4 :
expiration). le squat complet assisté
En partant de la position de-
bout, accroupissez-vous le plus
bas possible et agrippez-vous
à un support solide (pied de
table, meuble, poignée de
porte, bande élastique accro-
chée en hauteur) pour vous
aider à maintenir la position.
Une fois en position de squat,
grandissez-vous pour avoir le
dos droit et gardez vos talons
fermement ancrés au sol. Enfin,
Exercice 2 : poussez vos genoux sur les
l’étirement de la grenouille côtés extérieurs pour favori-
ser une bonne ouverture de
Placez vos genoux au sol avec un hanches et étirez vos épaules
écart plus large que les épaules. vers l’arrière. Restez dans cette
Mains au sol, cherchez à pousser position en respirant profon-
les fesses vers l’arrière, puis revenez dément pendant 10 cycles
en position haute. respiratoires.
Thomas MAHIEU
Coach sportif/santé CTS - www.actif-coaching.com

11
NEWS j u i lle t 2 0 18 •  n °142

Le café : le Dr Jekyll Lien entre


et M. Hyde de les douleurs au genou
votre cerveau et… la dépression
Il stimule les capacités de raisonnement Cause ou conséquence, la question
mais rend plus anxieux n’est pas tranchée !

S i la consommation de café semble réduire le


risque de développer la maladie d’Alzheimer,
elle pourrait exacerber certains symptômes une
P our évaluer votre risque de dépression, votre
médecin devrait vous demander si vous avez
mal au genou ! Une étude2 menée au Japon vient
fois la pathologie déclarée. Les états de démence en effet de montrer une relation entre ces deux
sont principalement caractérisés par une perte des affections. Les chercheurs ont suivi 573 per-
capacités mentales, mais sont également accompa- sonnes âgées de 65 ans et plus sur une période
gnés d’un ensemble de troubles comportementaux de deux ans ; si aucune ne présentait de signes
et psychologiques, comme l’anxiété, une instabilité de souffrance psychologique au début de l’étude,
de l’humeur, la survenue d’hallucinations… Et c’est 12 % d’entre elles ont déclaré de tels symptômes
justement ce type de manifestations qui pourrait à son issue. Et les analyses ont montré que les
être aggravé chez les buveurs de café, comme le participants se plaignant de douleurs au genou
suggère une étude1 menée chez l’animal par des étaient plus susceptibles d’être victimes de dé-
chercheurs de l’université autonome de Barcelone pression. Difficile de démêler les liens de cause
en Espagne et de l’institut Karolinska de Solna en à effet entre ces deux situations. D’un côté, la
Suède. Des souris spécialement conçues pour dé- douleur impacte la qualité de vie, en altérant le
velopper un état de démence ont reçu, de l’âge de sommeil ou en réduisant la capacité à mener les
six à treize mois, de l’eau enrichie en caféine, à une activités quotidiennes, ce qui peut contribuer
dose équivalente à celle apportée par trois tasses de à l’apparition d’une détresse psychologique.
café chez l’être humain. Leurs comportements ont D’autre part, souffrir de dépression rend plus
été étroitement scrutés par les scientifiques, qui sensible à la douleur. Enfin, l’arthrose du genou
ont constaté une aggravation de la néophobie (la est une maladie inflammatoire et les phéno-
peur de la nouveauté) et de l’anxiété. Ainsi, même mènes de cette nature peuvent représenter un
si le café peut stimuler les fonctions intellectuelles, élément déclencheur de dépression. Veiller à
ce bénéfice serait fortement contrebalancé par cet réduire les niveaux d’inflammation en modifiant
effet psychologique négatif. son alimentation et en pratiquant du sport pour-
rait ainsi protéger de l’une comme de l’autre !
1. Baeta-Corral R et al. Long-term Treatment with Low-Dose Caffeine Worsens BPSD-Like Profile in
3xTg-AD Mice Model of Alzheimer’s Disease and Affects Mice with Normal Aging. Front Phar- 2. Sugai K et al. Association Between Knee Pain, Impaired Function, and Development of
macol. 2018 Feb 15;9:79 Depressive Symptoms. J Am Geriatr Soc. 2018 Mar;66(3):570-576

Les allergies alimentaires sont liées à l’exposition


de la peau et à la génétique
Une recette parfaite

L es allergies alimentaires infantiles ont connu une progression importante au cours de la dernière dé-
cennie – de 18 % aux États-Unis entre 2007 et 2017 – et concernent entre 4 et 6 % des enfants. Une équipe
de chercheurs3 a identifié un ensemble de facteurs conduisant à leur apparition. Tout d’abord, un terrain
génétique propice, associé à une modification du pouvoir absorbant de la peau, qui réduit l’efficacité de cette
barrière protectrice ; 35 % des enfants souffrant d’allergie alimentaire présentent également une dermatite
atopique, une affection cutanée caractérisée par la présence de plaques rouges et de démangeaisons, associée
à trois mutations génétiques différentes. Ensuite, un ensemble d’habitudes qui mettent en contact la peau
des bébés avec différents types d’allergènes, présents notamment dans les lingettes nettoyantes, la poussière
ou les résidus alimentaires présents sur les mains des personnes de l’entourage. S’il n’est pas possible de
modifier le patrimoine génétique de son enfant, certains gestes simples peuvent ainsi le protéger, comme
rincer systématiquement sa peau après l’usage d’un produit nettoyant.

3. Walker MT et al. Mechanism for Initiation of Food Allergy : Dependence on Skin Barrier Mutations and Environmental Allergen Costimulation. J Allergy Clin Immunol. 2018 Feb 15. pii : S0091-6749(18)30233-1
12
INFOS SUR LA SANTÉ NATURELLE j u i lle t 2 0 18 •  n °142

Des pas de danse pour ralentir Les températures estivales


le vieillissement nous font stresser !
Des danseurs aux cheveux blancs qui s’animent sur Ce n’est pas l’hiver qui met le plus notre organisme
une scène, voilà certainement l’une des meilleures à rude épreuve, mais l’été : pour preuve, les niveaux
thérapies anti-âges ! Le ballet de la ville de Queensland de cortisol, l’hormone du stress, sont plus élevés aux
en Australie et l’université de technologie se sont as- beaux jours, comme l’ont observé des chercheurs
sociés pour étudier5 chez les aînés les bienfaits de la polonais en réalisant des analyses6 de salive chez des
danse… qui sont multiples ! Meilleure posture, plus de étudiantes à ces deux périodes de l’année. Serait-ce
souplesse, regain d’énergie et un moral au beau fixe – une des raisons contribuant aux flambées de violence
notamment grâce à la richesse des échanges sociaux qui se manifestent à la belle saison ?
– ont été au rendez-vous de ce projet de trois mois.
6. Dominika Kanikowska. Stress Hormones Spike as the Temperature Rises. American Physiolo-
gical Society. Meeting Experimental Biology, 2018
5.  Ballet Moves for Adult Creative Health, Stage One ─ Research Report

La flore intestinale à la fête...


… quand on mange des fruits et légumes, de l’huile
d’olive, du lait fermenté, du café, du thé et du choco-
lat : les aliments de base du régime méditerranéen !
Découverte Cette alimentation permet d’augmenter la quantité
de bonnes bactéries présentes dans l’intestin, notam-
de nouveaux ment des lactobacilles, comme l’a montré une étude7
bienfaits santé menée chez des singes, nourris pendant trente mois
avec un régime de ce type. Des bienfaits observés
des anthocyanes chez l’homme, également ; en Turquie, la flore intes-
tinale des habitants est plus variée et exerce un effet
Ces pigments présents dans les baies protecteur chez les malades souffrant de cirrhose du
exercent une protection contre foie : ils ont moins de risque d’être hospitalisés que
le cancer les patients américains, dont l’alimentation est moins
favorable à cette communauté de microbes alliés de

L es anthocyanes, ces pigments qui co-


lorent les végétaux de rouge, violet ou
bleu, sont de puissants antioxydants qui
notre santé.

7. Mediterranean-Style Diet Improves Gut Microbail Diversity and Reduces Hospitalization. Eu-
ropean Association for the Study of the Liver. The International Liver Congress 2018. Ravinder
assurent une protection contre le développe- Nagpal et al. Gut Microbiome Composition in Non-human Primates Consuming a Western or
Mediterranean Diet. Frontiers in Nutrition, 2018; 5
ment de certaines maladies. Des chercheurs
finlandais viennent de découvrir4 un nou-
veau mécanisme d’action qui leur confère
des propriétés anticancéreuses. Ils ont étudié
plus précisément la cyanidine, une antho- Coups de tête : attention
cyane abondant dans les myrtilles, les cassis
ou les airelles, et ont découvert qu’elle était
à Parkinson
capable de relancer la production de sirtuine Le célèbre champion de boxe Mohamed Ali a déve-
6 au sein de cellules de cancer colorectal hu- loppé très jeune la maladie de Parkinson, une affection
main, une enzyme bénéfique dont l’activité neurodégénérative qui affecte les mouvements. Aurait-
diminue au cours du vieillissement. Mais le elle été favorisée par les nombreux coups reçus à la
composé ne s’arrête pas en si bon chemin : tête au cours de sa pratique ? En menant une étude8
il active également un gène suppresseur de auprès de 325 870 vétérans de l’armée américaine, des
tumeur et réduit au silence deux gènes qui spécialistes en neurologie ont découvert que la sur-
favorisent le processus de cancérogenèse. venue d’une commotion cérébrale – caractérisée par
Une triple performance qui donne envie une perte de conscience d’au moins 30 minutes, une
d’ajouter de la couleur à ses menus ! confusion mentale ou amnésie de plus de 24 heures –
augmente de 56 % le risque de développer la maladie.
4. Rahnasto-Rilla M et al. Natural Polyphenols as Srituin 6 Modulators. Sci Rep. 2018
Mar 7;8(1):4163
8. Gardner RC et al. Mild TBI and Risk of Parkinson disease: A Chronic Effects of Neurotrauma
Consortium Study. Neurology. 2018 Apr 18

13
L’ENQUÊTE DU MOIS j u i lle t 2 0 18 •  n °142

Le phosphore : un nouvel
ennemi dans nos assiettes
On le pensait dangereux seulement en cas de maladie rénale, on s’aperçoit
que ses méfaits concernent chacun de nous : le phosphore, omniprésent dans
les produits transformés, menace notre santé.

S avoir quoi mettre dans son


assiette lorsque l’on souffre
LA PASSION taire occidental classique conduit à
frôler l’overdose, avec des apports
d’insuffisance rénale est un vé-
DE L’INDUSTRIE estimés entre 1 000 et 1 767 mg par
ritable défi pour les malades  : la AGROALIMENTAIRE jour en moyenne en Europe3, par
liste des aliments à éviter est par- POUR exemple. Et le phosphore présent
ticulièrement longue. Ils doivent LE PHOSPHORE dans les additifs alimentaires n’est
notamment veiller à éviter ceux qui pas tout à fait le même que celui
contenu dans les aliments bruts4 :
contiennent des quantités modé- É viter le phosphore n’est pas
chose aisée. Il y a quelques il s’agit de phosphore inorganique,
rées ou importantes de phosphore,
années, une équipe de chercheurs2 très facilement assimilé par l’or-
tels que les produits laitiers, la ganisme, à plus de 90 %, tandis
lançait une alerte contre le phos-
viande et le poisson. Ce minéral que le phosphore organique de la
phore caché des aliments. En effet,
est pourtant indispensable à notre viande et du poisson ne l’est qu’à
au cours des dernières décennies,
équilibre : il participe à la miné- l’industrie alimentaire a multiplié le 60 % et celui des végétaux riches en
ralisation des os et des dents, au recours aux additifs contenant du protéines comme les légumineuses
fonctionnement de nos cellules et phosphate pour améliorer la texture à 30 % seulement. Ces excès de
entre dans la composition de nom- des aliments transformés et leur ca- phosphore peuvent avoir de mul-
breux composés constituant notre pacité à retenir l’eau. Ils sont ainsi tiples répercussions négatives sur
organisme. Mais lorsque les reins présents dans de très nombreux notre santé : risque d’ostéoporose,
sont défaillants, ils ne parviennent produits industriels, comme les de maladies cardiovasculaires et
plus à éliminer correctement le charcuteries, les fromages à tartiner même de cancer…
phosphate – la forme que prend le ou en tranches, les pâtisseries ou
viennoiseries, les céréales… Et si
phosphore alimentaire dans notre
l’étiquette des produits doit men- FRAGILISATION
corps – par les urines. Résultat : le
taux sanguin monte en flèche et,
tionner la quantité de sodium ou DES OS
de matières grasses présentes dans
avec lui, le risque d’apparition de
différentes pathologies – telles que
les aliments, aucune obligation L es femmes âgées d’environ
60 ans buvant régulière-
n’existe à ce jour pour les teneurs
les maladies cardiovasculaires – et ment des sodas à base de cola ont
en phosphore. Les personnes souf-
de décès prématuré, dont le risque une densité osseuse au niveau
frant de maladie rénale ne sont
s’accroît de 18 % pour chaque de la hanche diminuée de 4 à
pas les seules à devoir se préoc-
augmentation de 1 mg/dl de la 5 % par rapport à celles qui n’en
cuper de ces teneurs croissantes
consomment que rarement5. Cette
concentration sanguine en phos- de notre alimentation. À mesure
observation provient d’une étude
phate1. Et comme la dialyse, cette que les connaissances médicales
américaine menée auprès de plus
intervention qui permet d’assurer la progressent, des risques pour la
de 2 500 personnes ; les auteurs
filtration du sang quand la maladie santé sont mis en évidence. Alors
de cette étude pointent la poten-
a progressé, n’élimine que partiel- que les recommandations sanitaires
tielle responsabilité de l’un des
lement les phosphates, les malades conseillent de ne pas dépasser des
ingrédients à base de phosphore
doses de 700 mg par jour pour
doivent à tout prix éviter les apports présent dans ces boissons : l’acide
s’en prémunir, le régime alimen-
trop importants en phosphore. phosphorique, l’E338. Le phos-

1. Palmer SC et al. Serum levels of phosphorus, parathyroid hormone, and calcium and risks of death and cardiovascular disease in individuals with chronic kidney disease: a systematic review and meta-analysis. JAMA
2. Janeen B. León et al. The Prevalence of Phosphorus Containing Food Additives in Top Selling Foods in Grocery Stores. J Ren Nutr. 2013 Jul; 23(4): 265–270.e2
3. EFSA NDA Panel Scientific Opinion on Dietary Reference Values for phosphorus. EFSA J. 2015;13:54
4. Uribarri J, Calvo MS. Hidden sources of phosphorus in the typical American diet: does it matter in nephrology? Semin Dial. 2003;16:186–8
5. Tucker KL et al. Colas, but not other carbonated beverages, are associated with low bone mineral density in older women: The Framingham Osteoporosis Study. Am J Clin Nutr. 2006 Oct;84(4):936-42

14
L’ENQUÊTE DU MOIS j u i lle t 2 0 18 •  n °142

phore est bien sûr indispensable niveau des os. Ceux-ci sont en re- présentent un taux de phosphate
à nos os : 85 % du phosphore modelage constant : ils connaissent sanguin élevé10. Ces dépôts qui se
présent dans le corps se situe au ni- une succession de phases de dé- forment au niveau de la paroi des
veau du squelette. Il représente l’un gradation puis de reconstruction, vaisseaux sanguins réduisent leur
des deux principaux constituants dont certains indicateurs sanguins diamètre, ralentissent le passage
minéraux de l’os, l’autre étant le peuvent témoigner. En les analy- du flux sanguin et privent le cœur
calcium. Ainsi, des carences nu- sant, les chercheurs finlandais ont d’une alimentation suffisante en
tritionnelles en l’un de ces deux constaté que l’excès de phosphore oxygène. Cette situation peut pro-
nutriments ou en vitamine D, qui a conduit à accroître les phéno- voquer une angine de poitrine et
permet leur assimilation au niveau mènes de destruction osseuse et à évoluer à terme vers une crise car-
intestinal, conduisent à l’apparition ralentir la formation de nouveaux diaque. Il a également été montré
de rachitisme chez l’enfant, une tissus, une situation propice au dé- qu’un taux de phosphate sanguin
maladie devenue rare aujourd’hui. veloppement d’ostéoporose quand supérieur à 4 mg/dl multiplie par 4
Mais le risque se trouve ailleurs : elle se prolonge. Dans une seconde le risque de présenter une rigidité
un déséquilibre d’apports alimen- étude, la même équipe a voulu importante des artères, par rapport
taires entre ces deux minéraux, savoir si de forts apports en cal- à un taux inférieur à 3 mg/dl11.
avec un excès de phosphore et de cium pouvaient compenser cet effet
faibles apports en calcium, peut négatif ; en suivant un protocole si- Une partie des méfaits du phos-
être fortement dommageable pour milaire, ils ont constaté que lorsque phore sur la santé cardiovasculaire
la santé osseuse. Une étude menée les apports en phosphore sont très s’explique par une perturbation du
en Finlande l’a mis en lumière6 : élevés (1 850 mg), des apports fonctionnement des cellules endo-
les chercheurs ont rassemblé un croissants de calcium permettent théliales qui tapissent l’intérieur des
groupe de 14 jeunes femmes en de limiter l’envolée des taux de vaisseaux sanguins. Des chercheurs
bonne santé, âgées de 20 à 28 ans, PHT dans le sang et la résorption japonais ont mis en évidence le
et ont mené une expérience sur osseuse, mais ne parviennent pas fait que lorsque des volontaires
4 jours. Les participantes prenaient à favoriser la formation osseuse7. en bonne santé ingèrent un repas
l’ensemble de leurs repas et colla- L’efficacité de cette approche n’est riche en phosphore (1 200  mg), la
tions de manière contrôlée ; chaque donc que partielle. capacité de dilatation de leurs vais-
jour, elles recevaient des apports seaux est réduite deux heures après
relativement faibles en calcium cet apport excessif12. En cause, la
(250 mg) et des doses variables LES MÉFAITS diminution de production d’un
de phosphore, allant de 495 mg à SUR LA SANTÉ composé essentiel, l’oxyde nitrique,
1 995 mg. L’analyse d’échantillons CARDIOVASCULAIRE qui permet aux vaisseaux sanguins
sanguins prélevés régulièrement de se dilater pour permettre au
sang de circuler facilement. Sur
au cours de l’étude a révélé plu-
sieurs informations. Le déséquilibre
D epuis longtemps, les mé-
decins savent que chez les le long terme, ceci représente le
d’apports entre ces minéraux a personnes qui souffrent de maladie terrain idéal au développement
provoqué la sécrétion d’hormone rénale chronique, présenter un des maladies cardiovasculaires.
parathyroïdienne (PTH), l’un des taux élevé de phosphate dans le Une recherche complémentaire13
composés chargés de réguler les sang est associé à un risque plus dont les résultats ont été publiés
quantités de calcium et de phos- élevé de mourir d’une maladie cette année montre que la nature
phate présentes dans le sang, qui cardiaque8. Mais un taux élevé de du phosphore administrée a une
doivent toujours rester stables. Plus phosphate sanguin apparaît égale- influence directe sur ce processus.
les doses de phosphore étaient im- ment comme un facteur de risque Une dose identique à celle testée
portantes, plus la quantité de PTH de maladie cardiovasculaire chez dans l’étude précédente a été ad-
dans le sang augmentait, avec une les personnes ne souffrant pas de ministrée sous forme organique,
influence directe sur le squelette ; maladie rénale9. Par exemple, de apportée par des aliments bruts
cette hormone, pour rétablir une jeunes gens en bonne santé ont qui en contiennent naturellement
concentration correcte de calcium un risque plus élevé de présen- (riz brun, jaune d’œuf, algues, lait),
sanguin, va en effet le puiser à l’en- ter de l’athérosclérose au niveau ou sous forme inorganique. Si cha-
droit où il est stocké, c’est-à-dire au des artères coronaires lorsqu’ils cun de ces repas conduisait à une

6. Kemi VE et al. High phosphorus intakes acutely and negatively affect Ca and bone metabolism in a dose-dependent manner in healthy young females. Br J Nutr. 2006 Sep;96(3):545-52
7. Kemi VE et al. Increased calcium intake does not completely counteract the effects of increased phosphorus intake on bone: an acute dose-response study in healthy females. Br J Nutr. 2008 Apr;99(4):832-9
8. Adeney KL et al. Association of serum phosphate with vascular and valvular calcification in moderate CKD. J Am Soc Nephrol. 2009;20:381–7
9. Dhingra R et al. Relations of serum phosphorus and calcium levels to the incidence of cardiovascular disease in the community. Arch Intern Med. 2007;167:879–85
10. Foley RN et al. Serum phosphorus levels associate with coronary atherosclerosis in young adults. J Am Soc Nephrol. 2009 Feb;20(2):397-404
11. Ix JH. Serum phosphorus concentrations and arterial stiffness among individuals with normal kidney function to moderate kidney disease in MESA. Clin J Am Soc Nephrol. 2009 Mar;4(3):609-15
12. Emi Shuto et al. Dietary Phosphorus Acutely Impairs Endothelial Function. J Am Soc Nephrol. 2009 Jul; 20(7): 1504–1512
13. Hiromi Kawamura et al. Dietary intake of inorganic phosphorus has a stronger influence on vascular-endothelium function than organic phosphorus. J Clin Biochem Nutr. 2018 Mar; 62(2): 167–173

15
L’ENQUÊTE DU MOIS j u i lle t 2 0 18 •  n °142

réduction de la capacité de dila-


tation des vaisseaux sanguins des Quand l’excès de phosphate conduit
participants, elle était plus marquée
et prolongée avec les apports en
à un vieillissement prématuré
phosphore inorganique. La ville de Glasgow en Écosse a deux les plus défavorisés en présen-
visages, avec ses quartiers huppés taient des taux plus élevés, liés à
La diminution de production qui côtoient des quartiers très po- la consommation de viande rouge
d’oxyde nitrique est provoquée pulaires et les grandes inégalités et de produits dérivés de viande
par un stress oxydatif qui se produit en termes de santé de ses habi- bon marché, mais remplis de phos-
tants : l’espérance de vie entre les phates de sodium, de calcium ou
dans les cellules endothéliales en
plus aisés et les plus pauvres peut potassium, de polyphosphates…
cas d’excès de phosphore ; des varier de 28 ans ! Une équipe de Et ces excès étaient visibles au ni-
chercheurs britanniques avaient chercheurs18 s’est intéressée aux veau des indicateurs qui reflètent
montré que cette situation était habitudes alimentaires d’un panel le vieillissement de l’organisme,
favorable au détachement des mi- d’habitants représentatif de ces notamment la taille des télomères
croparticules14 de ces cellules. Leur deux milieux socio-économiques (l’extrémité protectrice de nos chro-
radicalement opposés et a mesu- mosomes). Le taux de phosphate
présence n’est pas sans risque : elles ré le taux de phosphate sanguin sanguin se révèle ainsi être un ex-
promeuvent la formation de caillots des personnes recrutées. Ils ont cellent marqueur sanguin de la
de sang qui risquent d’entraver la ainsi constaté que les participants malbouffe et des inégalités sociales.
circulation sanguine, ce qui peut
par exemple entraîner un AVC ou
une crise cardiaque selon l’organe expliquent que le phosphate inor- phate sanguin élevé et, pour les
affecté. ganique a activé certaines voies de femmes, au niveau de l’œsophage
transmission de signaux au sein des et de la peau (hors mélanome). En
cellules, les conduisant à acquérir revanche, ces dernières semblaient
PHOSPHORE ET l’immortalité caractéristique des mieux protégées contre le cancer
RISQUE DE CANCER cellules cancéreuses. Les excès de du sein ou de l’utérus. D’autre part,
phosphore semblent ainsi favoriser le phosphore pourrait être impliqué
Par ailleurs, les données sur
un lien potentiel entre les
le développement du cancer du dans le développement du cancer
poumon chez un modèle animal, de la prostate : une équipe ayant
excès de phosphore et la survenue
mais qu’en est-il chez l’homme ? suivi un groupe d’hommes pen-
d’un cancer commencent à s’accu-
Des chercheurs suédois et britan- dant 24 ans a montré que de forts
muler. Une équipe sud-coréenne
niques ont mené une étude de apports en ce minéral augmentaient
a mis en place une étude chez la
population sur un échantillon de le risque d’apparition de la mala-
souris pour observer l’influence
400 000 personnes, suivies pendant die. On sait que les hommes qui
d’un régime faisant la part belle
plusieurs années 16. Au moment consomment beaucoup de produits
au phosphore inorganique15 ; ils
de leur recrutement, une analyse laitiers sont plus souvent touchés
ont utilisé des animaux génétique-
sanguine avait permis de mesu- par cette maladie et le coupable
ment modifiés pour développer
rer la concentration en phosphate pourrait bien être le phosphore
un cancer du poumon, recevant
du sang des participants ; à cette qu’ils contiennent plutôt que le
pour une partie d’entre eux des
époque, aucun d’entre eux ne calcium17.
apports élevés en phosphore inor-
ganique (1 % de leur ration) ou plus souffrait de cancer. En analysant Au vu de ces méfaits, il semble donc
modérés (0,5 %). Au bout de 4 se- les données recueillies, l’équipe impératif de limiter les apports en
maines, les chercheurs ont étudié a constaté que les personnes pré- phosphore ; s’il n’est pas question
le tissu pulmonaire des cobayes, sentant un taux élevé de phosphate de se passer des aliments de qualité
constatant que les apports excessifs sanguin étaient plus susceptibles de qui en contiennent naturellement,
en phosphore avaient stimulé le développer un cancer du poumon comme le poisson ou la volaille, les
développement des tumeurs can- que les participants au taux plus aliments industriels transformés et
céreuses, qui étaient de surcroît de bas. Et il en allait de même pour leur liste d’additifs à rallonge sont
taille supérieure à celles observées d’autres localisations : les cancers à éviter au maximum.18
chez les autres animaux. Comment du pancréas, de la thyroïde ou des
Céline Sivault
expliquer cette propriété cancé- os survenaient plus fréquemment
rogène ? Les auteurs de l’étude chez les hommes au taux de phos-

14. N. Abbasian, J. O. et al. Hyperphosphatemia, Phosphoprotein Phosphatases, and Microparticle Release in Vascular Endothelial Cells. Journal of the American Society of Nephrology, 2015
15. Jin H et al. High dietary inorganic phosphate increases lung tumorigenesis and alters Akt signaling. Am J Respir Crit Care Med. 2009 Jan 1;179(1):59-68
16. Wahyu Wulaningsih et al. Inorganic phosphate and the risk of cancer in the Swedish AMORIS study. BMC Cancer. 2013; 13: 257
17. Wilson KM et al. Calcium and phosphorus intake and prostate cancer risk: a 24-y follow-up study. Am J Clin Nutr. 2015 Jan;101(1):173-83
18. McClelland R et al. Accelerated ageing and renal dysfunction links lower socioeconomic status and dietary phosphate intake. Aging, publié en ligne le 26 avril 2016

16
DOSSIER DU MOIS j u i lle t 2 0 18 •  n °142

Régimes amincissants :
les solutions pour cesser
de jouer au yo-yo avec
votre ligne
Loin du régime miracle qui promet de vous faire maigrir vite et sans effort –
et finit dans 80 % des cas en reprenant les kilos perdus –, la solution pour
manger sainement et perdre vraiment du poids existe. Le vrai secret pour
maigrir, renoncer à la malbouffe et éviter l’effet yo-yo est loin, très loin,
de celui promis en une des magazines féminins…

Les produits ultra-transformés représentent 80 % des aliments vendus en supermarché, même bio

T rop gras et trop gros, un


Français sur deux est en sur-
sité médicale2. Or, depuis la mise
en place des PNNS (programme
L’ENNEMI EST-IL LE
poids, ce qui est préoccupant non national nutrition santé3) dans les GRAS OU LE SUCRE ?
seulement pour l’estime de soi, années 1990, force est de constater
mais aussi pour la santé1. L’excès que l’obésité continue à progresser. P our diminuer le nombre de
calories ingérées, il a été
de masse graisseuse a des consé- Quel est le secret pour maigrir ? La longtemps conseillé de diminuer
quences désastreuses et favorise vérité, hélas, c’est qu’il n’y a pas de les graisses, car ce sont les nutri-
ou aggrave de nombreux troubles secret : tout excès calorique fait gros- ments les plus caloriques, au profit
de santé : maladies cardiovascu- sir. Le surpoids résulte toujours d’un des glucides. Mais on sait mainte-
laires, diabète, arthrose, apnée déséquilibre entre les calories absor- nant que la plupart du temps, il est
du sommeil, dépression, déclin bées et les calories dépensées. C’est inutile, voire néfaste de diminuer la
cognitif, plusieurs types de cancers donc avant tout en mangeant moins quantité des graisses dans un bon
(notamment ceux du foie, du sein et/ou en dépensant plus d’énergie régime amaigrissant. Aujourd’hui,
et de l’endomètre, après la méno- qu’il faut agir afin que le corps soit ce sont les glucides, en particulier
pause) et bien d’autres pathologies. obligé de puiser dans ses réserves ceux qui sont raffinés, qui sont
Aujourd’hui, l’obésité tue trois fois pour fonctionner. Mais faut-il man- diabolisés. Effectivement, côté
plus que la dénutrition et, pour ger moins gras ou moins sucré ? santé, il est nettement préférable
beaucoup, maigrir est une néces- Quelle est la meilleure option ? de ne pas surconsommer de glu-

1. Matta J, Zins M, Feral-Pierssens AL, Carette C, Ozguler A, Goldberg M, et al. Prévalence du surpoids, de l’obésité et des facteurs de risque cardio-métaboliques dans la cohorte Constances. Bull Epidémiol Hebd.
2016;(35-36):640-6. http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2016/35-36/2016_35-36_5.html
2. Haidong Wang, Laura Dwyer-Lindgren, Katherine T Lofgren, Julie Knoll Rajaratnam, Jacob R Marcus, Alison Levin-Rector, Carly E Levitz, Alan D Lopez, Christopher JL Murray, Age-specific and sex-specific mor-
tality in 187 countries, 1970–2010: a systematic analysis for the Global Burden of Disease Study 2010 - The Lancet Volume 380, Issue 9859, 15 December 2012–4 January 2013, Pages 2071-209
3. http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/PNNS_2011-2015.pdf

17
DOSSIER DU MOIS j u i lle t 2 0 18 •  n °142

cides. Une vaste étude ayant suivi en supermarché, y compris dans à faire de bons choix alimentaires :
135 000 personnes durant 7 ans les rayons bio et diététiques7. Ces céréales complètes, légumineuses,
vient de démontrer qu’outre le dia- faux aliments, conçus pour être très légumes, oléagineux, etc.
bète et les troubles métaboliques, attractifs, font saliver, bien que leur
Sans se soucier de compter les
le risque de mortalité pouvait aug- composition et leur texture soient
calories ou de limiter les portions,
menter jusqu’à 28 %4. Pour perdre problématiques.
les participants ont tous perdu du
du poids, les régimes à faible te- poids, en moyenne un peu plus de
Ce sont clairement des aliments
neur en glucides (low carb) ont 5 kg, et les deux régimes ont mené
pour la plupart hyperglycémiants et
fait l’objet de nombreuses études à ce résultat9 sensiblement avec la
peu rassasiants, d’autant plus qu’ils
et sont considérés comme les plus sont mous. Moins on mastique, même efficacité. Mais ce qui est
efficaces, tout au moins au terme moins on stimule les hormones intéressant, c’est le fait d’avoir mis
des 6 premiers mois5. de la satiété et plus on a besoin l’emphase sur le choix d’aliments
Or, les effets du sucre sur la gestion de manger. Il ne fait plus de doute non transformés, principalement
du poids ne sont pas aussi définis que les aliments ultra-transfor- végétaux, et sur la préparation des
que l’on pourrait le penser : sur le més sont la principale cause de la repas ; c’est ce point qui a permis
long terme, un régime low carb forte progression du surpoids et de aux participants, quelle que soit
entraîne une perte de poids légère- l’obésité8. leur prédisposition génétique, d’en
ment plus importante qu’un régime venir naturellement à consommer
pauvre en graisses, mais les don- 500 calories de moins en moyenne
nées indiquent que la différence Reconnaître chaque jour et donc à perdre du
poids. Une conclusion pleine de
n’est pas vraiment significative6. un produit bon sens et des principes simples à
Pour des résultats vraiment pro-
bants, il faut prendre en compte
ultra-transformé mettre en place, quel que soit le ré-
un autre élément : la qualité des • Il comporte une longue liste
gime que vous choisirez de suivre.
aliments. d’ingrédients, au moins 5 ;
• Dont des ingrédients raffinés ;
• Et des produits que vous ne
TOUR D’HORIZON
LES RAVAGES trouvez pas dans vos placards. DES MEILLEURS
DE LA MALBOUFFE RÉGIMES
P ain et brioche industriels, C es différents régimes pré-
sentent à peu près la même
céréales du petit déjeuner, NE VOUS FOCALISEZ
soupes instantanées, biscuits apé- efficacité pour perdre du poids en
ritifs, boissons gazeuses, nuggets, PAS SUR LES CALORIES 6 à 12 mois, avec également des
steak haché ou végétal, etc. La bienfaits sur la santé10 :
notion est encore récente, mais
P lutôt que de compter les ca-
lories, veiller à manger des • Le régime Atkins élimine ou
en matière d’alimentation, ces ali- aliments d’excellente qualité serait limite au maximum les aliments
ments ultra-transformés (souvent l’option la plus efficace pour perdre glucidiques : sucres, glucides
appelés « aliments UT », ndlr) sont du poids. Des chercheurs de l’uni- raffinés et féculents. Il privilé-
ce que l’on peut faire de pire : ils versité de Standford en Californie gie une grande variété de fruits
sont pauvres en nutriments essen- ont mené une vaste étude durant un et de légumes, des protéines
tiels et en fibres, mais surchargés en an en répartissant 609 personnes en (poisson, volaille, œufs, laitages
gras, en sucre, en sel et en une vaste surpoids et obèses en deux groupes, et légumineuses) et des lipides
gamme d’additifs. Il est difficile de l’un suivant un régime faible en de qualité (huiles d’olive, de
leur échapper puisque, selon une sucres, l’autre faible en gras. Toutes lin ou de colza). Ce régime
étude néo-zélandaise, ils repré- ont suivi dans le même temps des est un des plus efficaces pour
sentent 80 % des aliments emballés cours de diététique pour apprendre perdre des kilos à court et moyen

4. Dehghan, MahshidDiaz, R et al. Associations of fats and carbohydrate intake with cardiovascular disease and mortality in 18 countries from five continents (PURE): a prospective cohort study - The Lancet ,
Volume 390 , Issue 10107 , 2050 - 2062
5. Heather Fields, MD; Barbara Ruddy, MD; Mark R. Wallace, MD; Amit Shah, MD; Denise Millstine, MD - Are Low-Carbohydrate Diets Safe and Effective? The Journal of the American Osteopathic Association, De-
cember 2016, Vol. 116, 788-793. doi:10.7556/jaoa.2016.154
6. Tobias DK, Chen M, Manson JE, Ludwig DS, Willett W, Hu FB. Effect of low-fat diet interventions versus other diet interventions on long-term weight change in adults: a systematic review and meta-analysis.
Lancet Diabetes Endocrinol. 2015 Dec;3(12):968-79. doi: 10.1016/S2213-8587(15)00367-8. Epub 2015 Oct 30
7. Luiten C.M., Steenhuis I.H.., EyLes H., Ni Mhurchu cC. & Waterlander W.E. : Ultra-processed foods have the worst nutrient profile, yet they are the most available packaged products in a sample of New Zealand
supermarkets. Public Health Nutrition 19, 530-538 (2016)
8. Mendonça RD, Pimenta AM, Gea A, de la Fuente-Arrillaga C, Martinez-Gonzalez MA, Lopes AC, Bes-Rastrollo M. Ultraprocessed food consumption and risk of overweight and obesity: the University of Navarra
Follow-Up (SUN) cohort study. Am J Clin Nutr. 2016 Oct 12. pii: ajcn135004
9. Christopher D. Gardner, PhD, John F. Trepanowski, PhD; Liana C. Del Gobbo, PhD; et al - Effect of Low-Fat vs Low-Carbohydrate Diet on 12-Month Weight Loss in Overweight Adults and the Association With
Genotype Pattern or Insulin SecretionThe DIETFITS Randomized Clinical Trial - JAMA. 2018;319(7):667-679. doi:10.1001/jama.2018.0245
10. Johnston BC, Kanters s, Bandayrel K, Wu P, Naji F, siemieniuk rA, Ball GD, Busse JW, Thorlund K, Guyatt G, Jansen JP, mills eJ. Comparison of weight loss among named diet programs in overweight and obese
adults: a meta-analysis. JAmA. 2014 sep 3;312(9):923-33

18
DOSSIER DU MOIS j u i lle t 2 0 18 •  n °142

termes11, avec une améliora-


tion de différents marqueurs de
santé, comme la diminution de
la tension artérielle et la baisse
des triglycérides, en particulier
pour les personnes qui souffrent
de résistance à l’insuline12.
• Également recommandé aux
diabétiques, le régime IG ne
bannit pas tous les glucides,
seulement ceux dont l’index
glycémique est élevé (baguette,
céréales raffinées, sucre), de
façon à épargner au corps les
pics d’insuline, l’hormone sé-
crétée pour diminuer le taux de
glucose sanguin, mais qui favo- • Dans le programme Weight aux prochaines « famines »19. Une
rise aussi le stockage des graisses Watchers (WW), l’équilibre autre explication a également été
et les fringales. Il privilégie les alimentaire est préservé, tout avancée : pendant le régime, on
fruits et légumes à volonté, des en diminuant les calories ingé- perd de la graisse, mais aussi de la
féculents bien choisis : pain rées via un système astucieux masse maigre, c’est-à-dire des mus-
au levain, céréales et farines de points, qui donne le senti- cles. Or, moins de muscles signifie
complètes, viandes maigres, ment que les calories n’ont plus une baisse des dépenses énergé-
poissons, légumineuses et huiles d’importance. La perte de poids tiques, ce qui fait qu’une personne
de qualité. Grâce à quoi la perte est graduelle et pour 70 % des
amaigrie aura tendance à reprendre
de poids est progressive, en par- personnes ayant suivi le pro-
davantage de poids si elle remange
ticulier si la masse grasse est gramme, elle se maintient sur le
comme avant. Pour favoriser le
importante13 ; en outre, la stabi- long terme16. Le régime WW a
lisation de la glycémie limite le les mêmes bienfaits sur la santé maintien de la masse musculaire,
risque de développer un diabète cardiovasculaire que le régime il est nécessaire de consommer
de type 214. 
 Atkins17. suffisamment de protéines20, mais
c’est aussi la raison pour laquelle
• Assez proche, le régime paléo l’activité physique est indissociable
vise à revenir à l’alimentation ÉVITER L’EFFET d’un régime ; une pratique régu-
de nos ancêtres chasseurs-
cueilleurs, en évitant les céréales,
YO‑YO lière conduit à l’augmentation du
métabolisme de base, c’est-à-dire
les légumineuses, les laitages, le
sel et le sucre, ainsi que les ali-
L a majorité des régimes se
soldent 2 à 5 ans après leur
de la dépense calorique au repos
pour maintenir les fonctions vitales.
ments transformés. Il encourage arrêt par une reprise de poids, un
la consommation de fruits et de retour au poids initial et même Idéalement, pour accompagner
légumes frais, d’oléagineux, de plus18. Certains scientifiques l’ex- efficacement la perte de poids, il
viande maigre, de poisson et de pliquent par le fait que le corps faudrait préférer le sport intermit-
fruits de mer. Il permet une perte interpréterait le régime drastique tent (course à pied, musculation,
de poids significative et aide à comme une période de famine et vélo, etc.), avec soit des séances
lutter contre les maladies de ci- aurait tendance à stocker davantage continues à haute densité, soit des
vilisation : hypertension, diabète, lorsque l’alimentation redevient sessions longues comprenant des
cancer, ostéoporose, etc15. normale, afin de pouvoir faire face pointes à très haute intensité21.

11. Shai I, schwarzfuchs D, Henkin Y, shahar Dr, Witkow s, Greenberg I, Golan r, Fraser D, Bolotin A, Vardi H, Tangi-rozental o, Zuk-ramot r, sarusi B, Brickner D, schwartz Z, sheiner e, marko r, Katorza e, Thiery J, Fiedler Gm,
Blüher m, stumvoll m, stampfer mJ; Dietary Intervention randomized Controlled Trial(DIreCT) Group. Weight loss with a low-carbohydrate, mediterranean, or low-fat diet. N engl J med. 2008 Jul 17;359(3):229-41
12. Gardner CD, Kiazand A et al. Comparison of the Atkins, Zone, ornish, and LeArN diets for change in weight and related risk factors among overweight premenopausal women: the A To Z Weight Loss study: a
randomized trial. JAmA. 2007 mar 7;297(9):969-77 

13. Ebbeling CB Areduced-glycemic load diet in the treatment of adolescent obesity. Arch Peditr Adolesc med.2003 Aug.157(8):773-9
14. Slabber m, Barnard HC, Kuyl Jm, Dannhauser A, schall r. effects of a low-insulin-response, energy-restricted diet on weight loss and plasma insulin concentrations in hyperinsulinemic obese 
females. Am J Clin
Nutr. 1994 Jul;60(1):48-53 

15. Lindeberg s. Paleolithic Diets as a model for Prevention and Treatment of Western Disease. American Journal of Human Biology, 2012; 24:110–115
16. Lowe mr : “Weight-loss maintenance in overweight individuals one to five years following successful completion of a commercial weight loss program”. Int J obes relat metab Disord. 2001 
mar;25(3) : 325-31
17. Dansinger mL. : “Comparison of the Atkins, Ornish, Weight Watchers, and Zone diets for weight loss and heart disease risk reduction: a randomized trial.” JAmA. 2005 Jan 5;293(1) :43-53
18. NIH Consensus statement. Ann Int med 1993, 119:764
19. A. D. Higginson and J. M. McNamara. An adaptive response to uncertainty can lead to weight gain during dieting attempts. Evolution, Medicine and Public Health, December 2016 DOI: 10.1093/emph/eow031

20. Mojtahedi MC, Thorpe MP, Karampinos DC, Johnson CL, Layman DK, Georgiadis JG, Evans EM; The Effects of a Higher Protein Intake During Energy Restriction on Changes in Body Composition and Physical
Function in Older Women. J Gerontol A Biol Sci Med Sci. 2011 Jul 27
21. Tremblay A et al. Physical activity and weight maintenance. Int J Obes Relat Metab Disord 23:S50-4

19
DOSSIER DU MOIS j u i lle t 2 0 18 •  n °142

CES TECHNIQUES En pratique : commencez par des besoins de l’organisme et donc la


crudités, continuez par un plat avec perte de poids27.
QUI VOUS FONT des légumes cuits et des protéines En pratique : mangez des produits
MAIGRIR et finissez avec des glucides à IG de la mer, surtout des poissons
bas : riz, pâtes, semoule, pain, fruit gras (maquereau, sardine, ha-
C hanger certaines habitudes
ou utiliser les techniques frais, compote, etc. reng, anchois, etc.) et des huiles
corps-esprit qui ont fait leurs végétales riches en oméga-3 (lin,
Prendre soin
preuves peut aider à perdre du noix, cameline, colza, chanvre).
de son microbiote Une supplémentation peut être
poids.
Les milliards de micro-organismes nécessaire :
Mastiquer et manger qui peuplent les intestins jouent
lentement un rôle primordial, notamment sur INFOS PRODUITS
Bien mâcher est un processus fon- le contrôle énergétique et sur le Mix-Alpha 3 (Synergia) :
damental pour la digestion, mais métabolisme ; tout déséquilibre a 04 77 42 30 10
aussi pour la perte de poids. De des conséquences sur le stockage https://www.synergiashop.com
nombreuses études ont montré de la graisse, la sensation de faim Quantaomega 3 (PhytoQuant) :
que prendre de petites bouchées et la prise de poids. Les personnes 0805 11 03 27
et prendre le temps de mastiquer obèses ou en surpoids ont un mi- https://www.phytoquant.net
permettait de mieux contrôler la crobiote beaucoup moins varié,
sensation de faim22 et de déclen- ce qui finit par générer une résis-
Stopper les fringales avec
cher le signal de satiété. Il faut tance à la leptine, l’hormone de la
une technique corps-esprit
compter environ 15 à 20 minutes satiété. Une piste pour combattre
efficacement le surpoids consiste L’emotional freedom technique
après le début du repas pour que le (EFT) et les thérapies comportemen-
cerveau puisse libérer l’hormone de à modifier le microbiote26.
tales et cognitives (TCC) sont deux
la satiété. De plus, garder l’aliment En pratique : faites le plein d’ali- techniques testées avec succès pour
longtemps en bouche accroît la ments riches en fibres et en faire passer l’envie de grignoter
satisfaction23 et participe aussi à la prébiotiques (oignon, ail, artichaut, entre les repas. Dans l’EFT, il s’agit
perte de poids24. poireau, chou, etc.) et d’aliments de tapoter des points d’acupunc-
En pratique : ajoutez à chaque fermentés (kéfir, choucroute, etc.). ture précis sur le corps ou sur le
repas des aliments durs, comme Ajoutez un complément visage pour libérer les émotions,
des crudités ou des légumes juste symbiotique : alors que les TCC sont une série
cuits et croquants, ainsi que des d’exercices (que l’on peut faire
céréales complètes. INFOS PRODUITS seul ou avec un thérapeute), dont
Quantaflore (PhytoQuant) : le but est de remplacer les compor-
Manger dans le bon ordre tements inadaptés par des réactions
0805 11 03 27
L’ordre dans lequel on mange mo- https://www.phytoquant.net plus appropriées. Ces techniques
dule la vidange gastrique, mais Lactospectrum (Le Stum) : se sont montrées aussi efficaces
influence aussi la sécrétion de la l’une que l’autre pour accompa-
02 97 88 15 88
ghréline, l’hormone qui stimule gner la perte de poids en limitant
https://www.labo-lestum.fr
la faim fabriquée par l’estomac. les envies de manger, l’anxiété et
Les chercheurs ont observé que le la dépression28.
fait de manger des glucides en fin Faire le plein d’oméga-3
Annie Casamayou
de repas permettait de maintenir Les acides gras oméga-3 pourraient
jusqu’à 3 heures après le repas un être un atout intéressant car ils
niveau de ghréline bas et donc de favorisent la lipolyse, c’est-à-dire
limiter la faim25. la libération des graisses pour les

22. Zhu Y, Hsu WH, Hollis JH. Increasing the number of masticatory cycles is associated with reduced appetite and altered postprandial plasma concentrations of gut hormones, insulin and glucose. Br J Nutr. 2013
Jul;110(2):384-90
23. Wijlens A, Erkner A, Alexander E, Mars M, Smeets PA, de Graaf C. Effects of oral and gastric stimulation on appetite and energy intake. Obesity (Silver Spring). 2012 May 17. doi: 10.1038/oby.2012.131
24. Koidis, F., Hampton, S., & Hart, K. (2018). The effect of a slow eating rate protocol on anthropometry in free-living overweight or obese adults. Proceedings of the Nutrition Society,77(OCE1), E11. doi:10.1017/
S002966511700430X
25. Alpana P. Shukla, Elizabeth Mauer, Leon I. Igel, Wanda Truong, Anthony Casper, Rekha B. Kumar, Katherine H. Saunders and Louis J. Aronne - Effect of Food Order on Ghrelin Suppression - Diabetes Care 2018
Feb; dc172244. https://doi.org/10.2337/dc17-2244
26. H. Borgeraas L. K. Johnson J. Skattebu J. K. Hertel J. Hjelmesæth - Effects of probiotics on body weight, body mass index, fat mass and fat percentage in subjects with overweight or obesity: a systematic review
and meta‐analysis of randomized controlled trials - Obesity Reviews, 19: 219–232. doi: 10.1111/obr.12626.
27. Stapleton P, Bannatyne AJ, Urzi KC, Porter B, Sheldon T. Food for Thought: A Randomised Controlled Trial of Emotional Freedom Techniques and Cognitive Behavioural Therapy in the Treatment of Food
Cravings. Appl Psychol Health Well Being. 2016 Jul;8(2):232-57. doi: 10.1111/aphw.12070
28. Stapleton P, Bannatyne AJ, Urzi KC, Porter B, Sheldon T. Food for Thought: A Randomised Controlled Trial of Emotional Freedom Techniques and Cognitive Behavioural Therapy in the Treatment of Food Cra-
vings. Appl Psychol Health Well Being. 2016 Jul;8(2):232-57. doi: 10.1111/aphw.12070

20
LA RUBRIQUE PHYTO j u i lle t 2 0 18 •  n °142

Hibiscus et citronnelle :
deux plantes qui feront
plus que vous désaltérer
Au cours des chaleurs estivales, on peut échapper à la déshydratation en
faisant preuve d’imagination, en recourant à la citronnelle et à l’hibiscus.
Leurs bienfaits sur la santé vont cependant au-delà d’une hydratation
améliorée : antimoustique, anxiolytique, anti-infection urinaire…
La phytothérapeute Caroline Gayet vous explique comment employer au
mieux le panel de ressources de ces plantes rafraîchissantes et désaltérantes.

L’HIBISCUS : L’AMIE DE VOTRE CŒUR ET L’ENNEMIE


DES BACTÉRIES

Nom latin : Hibiscus sabdariffa Principes actifs majeurs : acides organiques


Famille : Malvacées (ascorbique, citrique, malique, tartrique),
anthocyanes, flavonoïdes, phytostérols,
Noms communs : bissap, karkadé, thé rose
polysaccharides, mucilages et pectines
d’Abyssinie, oseille rouge de Guinée, roselle
Propriétés majeures : diurétique,
Partie utilisée : fleurs
antiseptique urinaire, tonique physique
Forme d’usage : tisane, poudre, gélule et veineux, antihypertenseur

L ’hibiscus est un arbrisseau


qui donne ces très jolies
veulent la renforcer, l’écorce de
cynorrhodon, la baie de l’églantier,
non antibiotique2 aux infections
urinaires récidivantes à Escherichia
fleurs roses à cœur rouge foncé. est un complément de choix. coli, grâce à son rôle protecteur de
On le trouve dans toutes les ré- la muqueuse face à l’adhésion et à
Pour l’employer : l’hibiscus se pré-
gions tropicales et subtropicales, la prolifération de la bactérie sur les
notamment en Afrique (Angola, pare en infusion, à raison d’une tractus digestif et urinaire. Dans ce
Togo, Sénégal, Mauritanie, Guinée, cuillère à café de fleurs pour 20 cl cas, je vous conseille de l’associer à
Botswana, Congo, Cameroun), en d’eau bouillante, à infuser 10 mi- des fleurs de bruyère : 2 cuillères à
Égypte, mais aussi au Mexique. nutes. Buvez-en tout au long de la café de chaque dans un litre d’eau
journée ou de la soirée : en effet, bouillante, à infuser 10 minutes et
Tout comme la citronnelle, je vends la vitamine C naturelle n’est pas à boire tout au long de la journée.
tout au long de l’année des fleurs un excitant et ne gêne donc pas le
séchées d’hibiscus. Elles agré- sommeil.1 Aucune contre-indica- L’été est une saison propice aux
mentent des boissons contenant tion à son usage. vacances, période où le stress et
des pétales de rose, avec lesquels les contrariétés s’atténuent pour
elles se marient divinement. Leur Chez la femme, l’été est aussi par- laisser place à la détente et au
goût acidulé et la teinte rougeâtre fois synonyme d’infection urinaire. repos, idéale pour éviter les pics
qu’elles donnent à la tisane en font Boire une infusion d’hibiscus lui de tension artérielle. Pour les per-
un breuvage des plus féminins. fera alors beaucoup de bien. En sonnes souffrant d’hypertension
Cette saveur acidulée est due à effet, comme beaucoup de plantes, artérielle (HTA), l’effet diurétique de
sa teneur en acide ascorbique, la elle exerce un effet diurétique. Elle l’hibiscus couplé à ses vertus anti-
vitamine C naturelle. Pour ceux qui est même citée comme approche hypertensives en font une fleur à

1. https://www.lanutrition.fr/bien-dans-son-assiette/les-nutriments/vitamines/la-vitamine-c-empeche-de-dormir
2. Future Microbiol. 2017 Mar;12:239-246. doi: 10.2217/fmb-2016-0145. Epub 2017 Feb 27. Recurrent urinary tract infections in women: risk factors, etiology, pathogenesis and prophylaxis.
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28262045

21
LA RUBRIQUE PHYTO j u i lle t 2 0 18 •  n °142

Hibiscus séché

associer à celle d’aubépine, grande l’effet de l’hibiscus par rapport l’hibiscus conserve deux atouts
régulatrice du rythme cardiaque. aux médicaments généralement majeurs : il ne cause aucun effet
Plusieurs études scientifiques ont utilisés. L’hibiscus a montré une secondaire et son effet dure plus
mis en évidence3 le fait que l’hi- efficacité similaire, voire supérieure longtemps. En effet, ces traitements
biscus a su réduire l’hypertension quant à l’amélioration de la fonc- étaient donnés pendant un mois,
artérielle, augmenter le métabo- tion rénale. La pression systolique au cours duquel on a mesuré ces
lisme et les activités antioxydante et et diastolique ainsi que le sodium paramètres, puis à nouveau une
anti-inflammatoire. Ceci grâce à ses sanguin ont davantage baissé avec semaine après leur arrêt. Le groupe
polyphénols, qui ont une action pro- l’hibiscus qu’avec le groupe té- prenant le médicament est revenu à
tectrice de l’endothélium vasculaire. moin. Même si le médicament a ses chiffres initiaux, mais pas celui
Deux autres études4-5 ont comparé davantage réduit ces pressions, ayant consommé l’hibiscus.

LA CITRONNELLE, POUR GARDER LA TÊTE FROIDE


ET LES PIEDS AU FRAIS !

Nom latin : Cymbopogon citratus


Famille : Poacées
Noms communs : verveine des Indes, citronnelle de Madagascar
Partie utilisée : feuilles séchées et huile essentielle
Forme d’usage : culinaire, tisane, huile essentielle
Principes actifs majeurs : citronellol, géraniol, citral, méthyleugénol, terpène,
tanin, saponine, alcaloïde, flavonoïde
Propriétés majeures : digestive, diurétique, répulsive antimoustiques, anti-inflammatoire, déodorante

L a citronnelle est une plante


herbacée cultivée en Inde,
saveur régulièrement infusée dans
les bouillons ou plats en sauce. Le
le côté plaisir est totalement absent
à cause des tanins ou de l’amer-
à Madagascar, en Afrique, en gingembre, la menthe et la noix tume ! En été, je vois les clients la
Amérique du Sud et centrale. Ce de coco s’associent très bien à la rechercher à mesure que le mercure
sont ses feuilles en forme de tiges citronnelle, que ce soit dans un plat grimpe, jusqu’à se classer dans le
creuses que l’on utilise en les cise- ou une tisane. À l’herboristerie, j’en top 10 des ventes.
lant plus ou moins grossièrement vends toute l’année comme boisson C’est en infusion qu’on la prépare,
selon l’usage que l’on en souhaite. d’agrément ou comme arôme pour à raison d’une cuillère à soupe par
Ceux qui ont l’habitude de la cui- rendre buvables des tisanes aux tasse de 25 cl d’eau bouillante,
sine asiatique sont familiers de cette effets santé bien présents, mais dont à laisser infuser 10 minutes. Elle
3. Mol Nutr Food Res. 2014 Jun;58(6):1374-8. doi: 10.1002/mnfr.201300774. Epub 2014 Feb 24. Hibiscus sabdariffa extract lowers blood pressure and improves endothelial function.
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24668839
4. J Physiol Sci. 2017 Jan;67(1):227-234. Epub 2016 May 24. Does consumption of an aqueous extract of Hibscus sabdariffa affect renal function in subjects with mild to moderate hypertension?
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27221151
5. Niger J Clin Pract. 2015 Nov-Dec;18(6):762-70. doi: 10.4103/1119-3077.163278. Effect of Hibiscus sabdariffaon blood pressure and electrolyte profile of mild to moderate hypertensive Nigerians: A compara-
tive study with hydrochlorothiazide. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26289514

22
LA RUBRIQUE PHYTO j u i lle t 2 0 18 •  n °142

s’apprécie aussi bien chaude que efficacité comparée aux insecti- et de personnes asthmatiques. En
froide, mais son pouvoir rafraî- cides de synthèse est également application sur la peau, 1 goutte
chissant est clairement augmenté importante, grâce aux molécules pure sur un coton-tige à appliquer
si vous en préparez d’avance et la de citral, monoterpènes et euca- sur la piqûre du moustique apaise
conservez au réfrigérateur pour la lyptol qu’elle contient. Cependant, et soulage. Diluée à 20 % dans une
servir bien fraîche. compte tenu de la volatilité des huile végétale d’arnica ou de mille-
actifs, il est nécessaire de renou- pertuis, elle détendra vos muscles
Outre son action désaltérante, c’est veler son utilisation toutes les deux et articulations endoloris par les
une boisson qui aide lorsque la heures et c’est là le seul match qu’a rhumatismes, le sport, une entorse
digestion est lente. Elle soutient éga- gagné le produit chimique : tenir ou encore une poussée d’arthrite.
lement les reins, étant diurétique. plus longtemps. Autre bon point Vous pourrez alors y associer au
Une étude6 a montré que boire non négligeable de son usage : choix la gaulthérie couchée, le lau-
une infusion par jour dosée à 8 g elle est totalement inoffensive pour rier noble ou l’eucalyptus citronné.
de poudre de citronnelle aug- l’homme, les animaux domestiques
Sachez aussi que l’huile essentielle
mentait le volume et la fréquence et la planète. On ne peut pas en dire
de citronnelle a des vertus anxioly-
urinaires, ainsi que la clairance de autant des dispositifs chimiques.
tiques8. L’inhalation de 3 gouttes a
la créatinine, tous significatifs d’un immédiatement calmé psychologi-
Pour l’employer : diffuser la ci-
meilleur fonctionnement des reins. quement et physiologiquement des
tronnelle seule, ou en synergie, à
La consommation de la tisane est individus soumis à une épreuve de
raison de 2 gouttes par mètre carré
sans effet secondaire, ni contre­ stress.
(soit 40 gouttes pour une pièce de
indication en dessous de 4 cuillères
20 m2) dans un diffuseur prévu à Enfin, en cas de forte transpiration
à café par litre et par jour.
cet effet, ou directement dans un des pieds, la citronnelle exerce
bol d’eau chaude en hauteur pour une action déodorante et régula-
Une huile essentielle ceux qui ne sont pas équipés. Évitez trice. Diluez-en 5 gouttes dans une
en revanche les brûle-parfums avec cuillère à soupe d’huile d’amande
incontournable en été la bougie chauffe-plats au-dessous, douce ou macadamia et massez­
qui brûle l’huile essentielle, la dé- vous les pieds tous les soirs au
L e pouvoir répulsif de la ci-
tronnelle est apprécié pour nature et la rend nocive pour les coucher. Vous pouvez également
échapper aux piqûres de mous- voies respiratoires ! en mettre quelques gouttes dans vos
tiques. Vous pouvez l’utiliser seule chaussures pour ne pas empester
ou l’associer aux huiles essentielles Vous pouvez aussi en appliquer en vous déchaussant.
de lavande fine, menthe poivrée, quelques gouttes diluées dans un
peu de crème au niveau de vos Caroline Gayet
eucalyptus citronné et géranium
rosat. poignets, chevilles et épaules afin
de constituer une aura olfactive de
Une étude7 s’est intéressée à l’action protection contre ces indésirables
de l’huile essentielle de citronnelle insectes. Ne pas diffuser en pré-
contre la mouche domestique. Son sence d’enfants de moins d’un an

Citronnelle séchée

6. J Ren Nutr. 2015 Jan;25(1):57-66. doi: 10.1053/j.jrn.2014.08.005. Epub 2014 Oct 16. Effect of lemongrass tea consumption on estimated glomerular filtration rate and creatinine clearance rate.
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25440110
7. Acta Trop. 2015 Feb;142:127-30. doi: 10.1016/j.actatropica.2014.11.010. Epub 2014 Nov 28. Efficacy of Thai herbal essential oils as green repellent against mosquito vectors.
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25438256
8. J Altern Complement Med. 2015 Dec;21(12):766-73. doi: 10.1089/acm.2015.0099. Epub 2015 Sep 14. Effect of Lemongrass Aroma on Experimental Anxiety in Humans.
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26366471

23
LA CHRONIQUE DE PIERRE LANCE j u i lle t 2 0 18 •  n °142

Le biologiste qui eut raison


vingt ans trop tôt (première partie)
L’intérêt du patient atteint d’un cancer passe-t-il toujours avant les querelles
de chapelles entre les chercheurs ? Pierre Lance nous livre, en deux parties,
un cas édifiant : celui du biologiste controversé Mirko Beljanski.

irko Beljanski naquit le gage accessible à tous : « Depuis fort inhiber les synthèses. Dans un pre-
M 27 mars 1923 à Turija, petit longtemps, la littérature scientifique mier temps, nous avions montré leur
village de Yougoslavie. Il arrive rapportait les méfaits des médica- aptitude à interférer positivement ou
à Paris en 1945, ayant lui aussi, ments systématiquement utilisés en négativement, selon leur origine,
comme Solomidès, choisi la France cancérologie. La plupart sont – car avec le développement des cancers
comme seconde patrie pour y faire on continue à les utiliser – cancé- chez les végétaux et, dès lors, que
ses études de biologie. Devenu doc- rogènes, mutagènes et toxiques. Ils certains ARN pouvaient véhiculer
teur ès sciences d’État de l’université cassent les chromosomes (gènes), des informations, pour transformer
de Paris, il se consacre à la biologie ce qui peut entraîner des migra- des bactéries et leur conférer des
moléculaire, adopte la nationalité tions de fragments cassés, qui soit propriétés nouvelles. Ces faits bou-
française et entre en 1951 au CNRS se perdent, soit, pire encore, vont leversaient les conceptions en cours
où il sera successivement attaché, se fixer sur d’autres segments, ca- à l’époque, car ils remettaient en
maître, puis directeur de recherches. pables de détruire rapidement les cause la supradictature de l’ADN
Il accomplira une belle carrière de défenses de l’organisme (globules (acide désoxyribonucléique) sur la
chercheur biologiste dans le cadre blancs), les plaquettes et les globules vie cellulaire et laissaient présa-
de grands organismes consacrés, rouges ! Des maladies secondaires ger l’existence d’enzymes capables
d’abord à l’Institut Pasteur de Paris, fort graves survenaient à la suite de de véhiculer des informations vers
de 1948 à 1978, puis à la Faculté tels traitements, quand par chance l’ADN et non seulement à partir de
de pharmacie de Châtenay-Malabry le malade ne mourait pas de son l’ADN comme l’imposait le dogme.
de 1978 à 1988, année où il prend cancer ou d’aplasie (insuffisance Aussi, nos recherches furent très
officiellement sa « retraite ». Mais ou absence de cellules, ici cellules mal accueillies. Il fallut attendre…
c’est en réalité pour se consacrer du sang). Pourtant, avec unanimité, dix-sept ans pour que des cher-
tout entier à ses travaux person- les cancérologues minimisaient ces cheurs américains confirment (et
nels, avec une petite équipe de inconvénients, brandissaient des s’attribuent) la mise en évidence
chercheurs (dont faisait partie son statistiques satisfaisantes, judicieu- d’enzymes capables de copier l’ARN
épouse Monique) regroupés au sement limitées dans le temps et en ADN chez les bactéries et que les
sein du Centre de recherche bio- à certains cas, ignorant les décès antisense RNA soient à la mode, ce
logique CERBIOL. Ces recherches, après cinq ans, la mortalité par effets que nous avions postulé dès 1975.
qu’il poursuivait depuis longtemps, secondaires à court terme (aplasies, Il faut bien saisir l’importance de
s’étaient heurtées au dogmatisme fibroses cardiaques, pulmonaires ces réactions. C’est par elles qu’une
régnant au sein des organismes avec etc.) et à long terme (induction de information peut s’intégrer dans un
lesquels il avait collaboré. Elles n’en cancers secondaires, de maladies génome, comme ont dû s’intégrer
avaient pas moins été couronnées dégénératives, de leucémies, etc.) tant d’informations au cours des
de succès et il fallait maintenant en ou tous ceux qui, renvoyés dans phénomènes d’évolution. C’est par
concrétiser les résultats. elles que les virus s’imposent à la
leurs foyers, mouraient sans tam-
bour ni trompette, en paix, auprès cellule et peuvent la cancériser. C’est
par elles qu’il est possible d’inhiber
PREMIÈRES des leurs... Depuis de longues an-
ou de stimuler, à volonté, certaines
nées déjà, notre petite équipe de
DÉCOUVERTES recherche s’était penchée sur les
synthèses, pour le meilleur ou pour
le pire. »
rôles multiples et fascinants que
D ans l’ouvrage qu’ils écrivirent
ensemble, La Santé confis­ peuvent jouer des petits ARN (acide Beljanski poursuivit donc ses tra-
quée (Guy Trédaniel Éditeur), les ribonucléique). Selon leur taille, vaux dans la voie définie et put
Beljanski nous exposent ainsi leurs leur constitution ou leur origine, bientôt disposer d’ARN-fragments
premières découvertes, dans un lan- ils peuvent stimuler, interférer ou stimulateurs qu’il appela RLB

24
LA CHRONIQUE DE PIERRE LANCE j u i lle t 2 0 18 •  n °142

(Remonte-Leucocytes Beljanski). Il En fait, un autre Prix Nobel, David L’HEURE DE GLOIRE


obtint alors la preuve expérimentale Baltimore, avait trouvé, dès 1970,
que ses RLB redonnaient rapide- cette enzyme dans le virus de la DE BELJANSKI
ment une formule sanguine normale leucémie de Rauscher. Et Beljanski
à des organismes dont une partie nous dit : « Or, à cette même époque, A u mois d’octobre de cette
année 1989, on commença
importante des globules blancs et j’ai démontré qu’il était possible à parler beaucoup de Beljanski. TF1
des plaquettes avait été détruite. de transformer des bactéries à l’accueillit à l’émission « Ex-Libris »
C’était formidable ! Et les Beljanski l’aide d’ARN provenant d’autres le 11 octobre, Paris Match publia
nous précisent : « Sans leucocytes, bactéries, ce qui impliquait l’exis- un document de 8 pages dans son
l’organisme est à la merci de toutes tence d’une transcriptase inverse. n°2108 du 12 octobre et, ce même
les infections qui traînent aux alen- Immédiatement, je fus la cible des jour, il était sur RTL et France Inter. Le
tours ; sans plaquettes, il est à la critiques acerbes de mon supérieur 13 octobre, Beljanski avait aussi les
merci d’hémorragies. Nous pûmes hiérarchique (à l’Institut Pasteur), car honneurs de La Cinq, avec un son-
mettre en évidence que la prise Jacques Monod venait de prendre dage faisant apparaître dans le public
perlinguale (par voie orale, sous la publiquement une position absolue, sa crédibilité à hauteur de 83 %. Un
langue) des RLB n’avait aucun effet en contradiction formelle avec de record ! Mais le point d’orgue de
toxique (comme ceci fut confirmé par telles données. Quelques mois plus cette ouverture médiatique fut donné
plusieurs expertises toxicologiques). tard, après la découverte de Temin dans Le Parisien du 13 octobre par
En outre, les RLB n’entravaient pas d’une transcriptase inverse chez les Marcel Jullian, écrivant notamment :
l’effet thérapeutique des médica- rétrovirus, nous montrâmes l’exis- « S’abstenir d’informer quand on
ments anticancéreux classiques, tence de cette même enzyme chez est journaliste, c’est comme ne pas
administrés en même temps. En différentes espèces bactériennes, venir en aide quand on est citoyen
fait, ils entravaient la destruction puis, plus tard, dans un champignon (…). Si Monique et Mirko Beljanski
des bonnes cellules du sang, des et, plus tard encore, dans les œufs de ont raison partiellement ou en to-
cellules utiles, mais n’entravaient poisson. L’ensemble de mes travaux talité, raison pour dans dix ans ou
pas la destruction des cellules can- sur ce sujet est résumé dans environ pour demain, et que des gens conti-
céreuses. Nous pûmes montrer le treize publications. Les critiques nuent à mourir faute de leurs soins,
pourquoi de cette heureuse proprié- tombèrent comme des grêlons – le qui traduira-t-on en justice ? » Un
té : ils n’avaient pas d’affinité pour CNRS me brima. Mes promotions ministre, peut-être ? Il ne faut pas
les cellules malades (malignes) ; ils furent entravées et, plus grave, mes perdre de vue que Mirko Beljanski
ne reconnaissent que les cellules moyens de recherche aussi. Les est l’auteur, seul ou en collaboration
saines du sang (et leur ADN). Au postes d’assistants refusés. Pourtant, avec d’autres chercheurs, de 132
point qu’ils pouvaient être utiles j’avais raison. Ces résultats, dont publications scientifiques effectuées
lors des traitements des leucémies, l’importance théorique et pratique de 1949 à 1996 et qui témoignent
les drogues chimiques détruisant est considérable en biologie, furent d’une activité de recherche inlas-
les cellules cancéreuses du sang, cachés pour complaire à un homme, sable et performante, ayant fait de
les ARN-fragments protégeant les à un dogme. La France a perdu, en ce lui un précurseur authentique, par-
cellules saines. Le mécanisme mo- domaine, vingt ans de son avance et ticulièrement en cancérologie. Si
léculaire de cette reconnaissance s’est trouvée dépouillée des résultats Mirko Beljanski dut se résoudre, à
spécifique a été décrit dans diverses d’un de ses chercheurs par ceux-là 65 ans, à se lancer lui-même dans la
publications scientifiques et cer- mêmes qu’elle charge de juger et préparation et la commercialisation
taines revues de plus large diffusion conseiller la science française. Car de ses produits, ce fut en désespoir
c’est maintenant, soit avec dix-sept de cause et non faute d’avoir tenté
(…). »
ans de retard, que plusieurs revues d’y intéresser des industriels expéri-
américaines scientifiques publient en
mentés. Et c’est donc dans le cadre
L’HOMME CONTRE grande première la découverte “par
du CERBIOL que Beljanski va para-
des Américains” de l’existence des
LE DOGME transcriptases inverses chez les bac-
chever la mise au point des produits
qu’il présente avant tout comme des
E n 1989, l’Américain Howard
Martin Temin, Prix Nobel de
téries. (C’est non sans mal et grâce à
l’aide du Comité d’éthique des États-
adjuvants aux traitements chimio ou
radio, dont ils atténuent les effets
médecine, décrivit l’existence d’une Unis que nous avons pu obtenir de
destructeurs.
enzyme, la transcriptase inverse, ca- H.M. Temin une petite rétrocitation,
pable de copier l’ARN viral en ADN, me donnant toute antériorité concer- À maintes reprises, les Beljanski
ce qui jetait définitivement bas le nant la découverte de la transcriptase essaieront d’obtenir que leurs mé-
dogme de « l’ADN ne pouvant pas chez les bactéries (Nature n° 342 du dicaments soient testés, toujours en
recevoir d’informations des ARN ». 7/12/89, p. 624). » vain. « Il eût été facile, écrivent-ils,

25
LA CHRONIQUE DE PIERRE LANCE j u i lle t 2 0 18 •  n °142

aux responsables de la santé pu- ser et de l’assumer. Un ministre qui EXPÉRIENCES EN


blique d’organiser – sur animaux ou n’est pas capable de faire cela est un
sur humains – une expertise rapide, plaisantin qu’il convient de renvoyer « DOUBLE AVEUGLE » :
avec étude des cas cliniques avant illico dans ses foyers. Du reste, en UN CRIME ORGANISÉ !
et après traitement. Certes, nous l’occurrence, il n’était pas demandé
échouons quelquefois, mais nous au ministre d’avaliser un médica- J e fus moi-même, en décou-
vrant ce texte, heureux de
pouvons affirmer avoir d’excellents ment à la sauvette, mais d’ordonner constater que Mirko Beljanski par-
pourcentages de réussite sans toxi- une série d’expertises probantes. Ne tageait mon indignation en ce qui
cité avec nos produits utilisés seuls, pas l’avoir fait est sans excuse. concerne les fameuses expériences
et mieux encore, en synergie avec la Outre le cancer, les produits Beljanski « en double aveugle », dont le prin-
chimiothérapie ou la radiothérapie se révélèrent également très efficaces cipe m’a toujours paru révoltant et
(et plus particulièrement dans les contre le sida, ce fléau devant lequel qui est pourtant accepté comme
cas de cancers chimio et radiorésis- la médecine classique se révèle dra- allant de soi dans la communauté
tants). Il eût été plus simple et plus matiquement impuissante. Voyant scientifico-médicale. Que ces expé-
conforme à l’éthique d’organiser l’amélioration de la condition de riences soient à la rigueur tolérables
et de financer vingt à cent dossiers nombreux malades ayant bénéficié lorsqu’il s’agit de tester un médi-
– ou plus, même –, contrôlés de de ses traitements, Beljanski crut cament anodin pour une affection
part et d’autre (le chercheur et des pouvoir intéresser à ces résultats le bénigne, ou encore pour tester l’effet
“officiels”), que de se murer dans ministère de la Santé. d’un régime alimentaire, passe en-
le silence. Si sur les dossiers ainsi core. Mais lorsqu’il s’agit de maladies
choisis nous avions eu 80 %, voire Ce qui donna ceci : « Nous avons mortelles, ce n’est rien d’autre que de
60 % seulement de réussite, c’eût déposé au ministère de la Santé un l’assassinat mis en loterie. Car enfin,
été clair et sans équivoque. C’est dossier portant sur les résultats obte- quel est le processus ? Je rappelle
bien ce qu’en vain, nous avons ré- nus dans le traitement de vingt-neuf que l’on constitue deux groupes de
clamé depuis dix ans auprès de tous malades du sida. Après plusieurs personnes de même nombre, atteints
les responsables des divers gouver- mois d’attente et en absence de toute de la même affection, en leur disant
nements : “Il n’y a point de pires nouvelle, nous avons envoyé à nou- que l’on va donner à tous un médi-
sourds que ceux qui ne veulent pas veau une actualisation de l’état des cament éventuellement efficace. Or,
entendre” ! (…) » malades. Après six mois de silence, tandis que l’un des deux groupes va
enfin, j’ai rencontré deux respon- le recevoir réellement, l’autre ne re-
Ce qui signifie que les ministres ne sables au ministère de la Santé. Le cevra qu’un placebo, c’est-à-dire une
gouvernent rien et que ce sont les moins que je puisse dire est que pilule de sucre ne contenant aucune
« conseillers » qui, en fait, décident. nous sommes à cent lieues les uns substance active. Après quoi, au bout
En ce cas, nous ne sommes plus en des autres, tant pour les conceptions d’un certain temps, on compte les
démocratie mais en « aristocratie », scientifiques que morales et huma- morts des deux groupes, et s’il y a
au sens strict et politique du terme, nitaires. Pour eux, j’aurais dû faire davantage de survivants ou de guéris
c’est-à-dire que nous sommes reve- autant de placebos que de malades dans le groupe qui a vraiment reçu
nus dans l’Ancien Régime. Quant traités, c’est-à-dire faire croire à des le produit, on en conclut qu’il a une
à moi, je m’inscris en faux contre gens qu’ils étaient traités, alors qu’en réelle efficacité et que l’on peut donc
cette remarque de Beljanski, que je fait, ils ne le seraient pas et serviraient l’adopter. Très bien. Mais en ce cas,
trouve trop accommodante : « Un de témoins à mes propres statis- on a condamné à mort, sans qu’ils
homme politique ne peut pas juger tiques ! J’aurais dû aussi leur dévoiler le sachent, les membres de l’autre
par lui-même d’un problème médi- (aux responsables du ministère) tous groupe choisis au hasard et qui ont
cal. » Or, un homme d’État digne de les détails concernant les produits cru absorber un vrai médicament en
ce nom doit impérativement juger afin qu’ils puissent juger. Enfin, ils espérant qu’il allait les guérir, alors
par lui-même de n’importe quoi, considéraient que mes résultats qu’on ne leur donnait en fait rien.
car c’est précisément cela que l’on n’étaient pas assez significatifs. À C’est tout simplement monstrueux,
appelle « gouverner » et c’est pour tout cela, j’ai répondu que jamais, et que ce procédé puisse être consi-
cela que les citoyens lui ont accor- moi, chercheur, je n’accepterais déré comme normal, voire banal,
dé leur confiance. Qu’il demande de tromper les gens, c’est-à-dire suffit à donner une idée du degré de
l’avis des experts, soit. Et surtout, de les condamner en donnant un dépravation auquel sont parvenus les
qu’il s’informe auprès des sources placebo. J’ai dit que je trouvais cela vautours de la médecine.
les plus diverses et les plus indé- inacceptable : n’y a-t-il pas assez de
(Suite dans notre prochain numéro)
pendantes. Après quoi, c’est à lui malades du sida qui meurent, avec
de prendre une décision, au besoin ou sans traitement, pour servir de Pierre Lance
contre l’avis des experts, de l’impo- “témoins” ? (…) »

26
LES EXPÉRIMENTATIONS D’EMMANUEL DUQUOC j u i lle t 2 0 18 •  n °142

Électrohypersensibilité :
les clés de ceux qui entrent
en rémission
Confusion mentale, troubles physiques allant jusqu’au handicap, voire à
l’incapacité de travail… Les souffrances des personnes électrohypersensibles
ou affligées d’intolérance aux produits chimiques sont sévères et laissent la
médecine démunie. Peuvent-elles en guérir ? C’est ce que laisse à penser
notre rencontre avec une malade qui connaît une rémission importante de ses
symptômes depuis un an. Son témoignage illustre les conditions d’un possible
retour à la santé…

F atigue inexpliquée, fai-


blesse, vertiges, acouphènes,
souffrances à ces éléments de notre
environnement que sont les ondes
mée de l’air belge Edgar Évrard
les détaillait dès 1975 dans son
maux de tête, tachycardie, es- électromagnétiques ou les éma- Précis de médecine aéronautique
soufflement, douleurs, confusion nations chimiques. Un effet de et spatiale. Il y évoquait notam-
mentale, angoisses, dépression… mode ? L’électrohypersensibilité ment des effets athermiques mis
Tels sont les symptômes couram- trouve pourtant ses racines dans un en évidence par des chercheurs
ment évoqués par les personnes contexte historique précis. soviétiques. Ces derniers avaient
électrohypersensibles ou souffrant observé chez les ouvriers et les
d’hypersensibilité multiple. Elles re- techniciens de l’électronique des
présenteraient 5 % de la population, problèmes de dystonie neurovégé-
principalement des femmes, selon tative se traduisant éventuellement
les résultats préliminaires d’une par des bourdonnements d’oreille,
étude menée par l’ARTAC, une as- des pulsations dans le crâne, de la
sociation de recherche spécialisée fatigue, des céphalées, de l’asthé-
dans les maladies environnemen- nie, de l’irritabilité, de l’insomnie,
tales, qui indique que certaines de l’arythmie cardiaque, des pertur-
professions sont particulièrement bations de l’électrocardiogramme
touchées : informaticiens, com- et de l’électroencéphalogramme,
merciaux utilisant beaucoup les ainsi qu’une hyperactivité thyroï-
portables, réparateurs ou usagers dienne, etc. Un tableau clinique
Chez l’homme comme chez les animaux,
de matériels électroniques, stan- la sensibilité aux ondes électromagnétiques similaire à ceux des actuels élec-
dardistes, aiguilleurs du ciel, etc. met en oeuvre la physiologie du stress
trohypersensibles. Mêmes effets
Pour autant, si vous êtes concerné chez les animaux soumis à des
par les symptômes décrits précé- hyperfréquences à faible puis-
demment, il y a peu de chance
SOUFFREZ-VOUS sance. « Exposés aux rayonnements
qu’un médecin vous délivre le DES MICRO- des radars, les chiens de garde
diagnostic d’électrohypersensibi- ONDES ? de sites militaires développaient
lité. Celle-ci n’a en effet pas de des troubles du comportement, de
l’agressivité ou de l’abattement.
reconnaissance officielle et l’OMS
lui préfère le terme d’« intolérance
D ès les années 1970, le « syn-
drome des micro-ondes » L’analyse sanguine montrait des
environnementale idiopathique était bien connu en médecine mi- taux d’adrénaline et de noradré-
attribuée aux champs électriques litaire, les hyperfréquences étant naline importants, comme sous
IEI-CEM ». Autrement dit, ce utilisées depuis longtemps dans l’effet d’un stress intense, ainsi
sont les personnes concernées les technologies radars. Ainsi, le que des taux de corticostérone –
elles-mêmes qui attribuent leurs général major médecin de l’ar- l’hormone du stress, équivalente au

27
LES EXPÉRIMENTATIONS D’EMMANUEL DUQUOC j u i lle t 2 0 18 •  n °142

cortisol humain – faible, traduisant Autrement dit, de commencer par liques, eux-mêmes en lien avec
un épuisement des glandes surré- choisir un environnement faible- un système digestif en mauvais
nales. » Depuis, les technologies ment ou non pollué, ce qui revient état… Si les intolérances alimen-
hyperfréquences ont été transférées bien souvent, dans les stades les taires ne concernent que 10 à
dans le domaine civil… Si le lien plus graves de la pathologie, à 15 % des patients selon l’ARTAC,
de causalité entre ces troubles et quitter son lieu de vie, mettre fin l’alimentation a cependant été le
les ondes électromagnétiques n’est à sa vie sociale, voire abandonner pilier du rétablissement de notre
pas reconnu officiellement, les toute activité professionnelle. C’est témoin. Un cas représentatif,
souffrances des personnes, elles, le ce qu’a été contrainte de faire notre selon Pierre Le Ruz, président du
sont, heureusement. Ce qui ouvre la témoin. L’hypersensibilité multiple, CRIIREM (Centre de recherches
porte à une réelle prise en charge… chimique, alimentaire, électroma- indépendant sur les rayonnements
gnétique est un handicap qui doit électromagnétiques), qui confirme
Et à la guérison ? C’est la pers-
être pris en compte, précisément, que l’alimentation est une voie
pective encourageante que nous
pour espérer un jour en sortir… essentielle pour diminuer le stress
a donnée la rencontre avec Anne,
physiologique mis en œuvre dans
une personne notamment atteinte
l’électrohypersensibilité. « Si l’on
d’une hypersensibilité multiple,
chimique, alimentaire et électro-
UN PROTOCOLE apaise les organes digestifs, ceux-ci
magnétique en 2007. Au terme ALIMENTAIRE envoient des messages plus apaisés
à l’hypothalamus, en première ligne
d’un parcours de dix ans, sa vie re- INSPIRÉ dans les réactions d’intolérance
vient progressivement à la normale DES TRAVAUX DU DR environnementale », précise-t-il
(cf. « 3 étapes vers une rémission »,
à lire plus bas). Son témoignage, NATASHA CAMPBELL notamment.
représentatif de ceux d’autres per-
sonnes guéries ou en rémission, U ne fois installée dans sa
nouvelle vie, Anne s’est DÉSACTIVATION
donne les clés essentielles qui lui employée à faire baisser son in-
ont permis un retour progressif
DES STRESS
flammation systémique et à se
à la santé et à une vie sociale. ais faire baisser l’inflam-
Clés qu’elle continue à utiliser
détoxifier progressivement des M mation passe aussi par la
polluants accumulés dans son
aujourd’hui… organisme grâce à une complé- réduction du stress. Pierre Le Ruz
mentation ciblée et un protocole souligne l’efficacité des massages,
alimentaire largement inspiré des de la balnéothérapie, etc. « Toutes
CRÉER travaux du Dr Natascha Campbell. les approches stimulant le système
LES CONDITIONS Cette médecin russo-britannique nerveux périphérique envoient
PERMETTANT est la créatrice des concepts de au cerveau moyen des messages
d’apaisement, ce qui diminue
LE TRAITEMENT syndrome entéropsychologique et
progressivement l’hypersensibilité
de syndrome entérophysiologique
F ace aux symptômes de
l’hypersensibilité idiopa-
(Gut and Psychological Syndrom : environnementale. » Reste à traiter
le stress psychique… C’est ce à
GAPS).
thique, que celle-ci relève d’une quoi s’est employée avec méthode
électrohypersensibilité ou d’une Le GAPS postule que l’autisme, la notre témoin. Elle estime que la
hypersensibilité chimique, il est schizophrénie, l’hyperactivité, etc., désactivation des stress tient une
important, lorsque les symptômes tout comme les allergies, l’asthme part non négligeable dans sa réha-
sont en phase aiguë, de créer les et le syndrome d’hypersensibilité bilitation en cours (cf. « 3 étapes
conditions permettant le traitement. sont liés à des troubles métabo- vers une rémission »).

À lire et à consulter
Le Syndrome entéropsychologique, Natasha Campbell-McBride. Le livre de référence de ceux qui veulent
connaître le régime GAPS et les liens entre notre santé physique et mentale et l’état de notre système digestif.
https://marinerichardguerir.wordpress.com : le blog de Marine Richard, une ex-électrohypersensible guérie
qui partage le fruit de son expérience au travers de stages et d’ateliers. Alimentation, exercices énergé-
tiques, observation équanime des sensations corporelles et reprogrammation du cerveau émotionnel sont
au cœur de son programme.

28
LES EXPÉRIMENTATIONS D’EMMANUEL DUQUOC j u i lle t 2 0 18 •  n °142

Trois étapes vers une rémission :


elle témoigne de sa sortie du tunnel
En 2007, Anne (nom fictif pour préserver sa vie privée) a soudainement
éprouvé les premiers symptômes d’une hypersensibilité… Au terme
d’un parcours de plusieurs années, elle peut progressivement reprendre
une vie normale.

Emmanuel Duquoc : Com- ED : Finalement, qu’est-ce qui repos à mon corps après toutes ces
ment s’est déclenchée votre vous a permis de vous rétablir ? années d’errance médicale. Ainsi,
hypersensibilité ? Anne : Cela s’est fait en plusieurs j’ai eu l’énergie d’entreprendre la
Anne : Mes symptômes ont-il été étapes, dont les principales ont réforme alimentaire, centrale dans
déclenchés à la suite d’une pollu- été, dans un premier temps, de ma sortie du tunnel. Je me suis
tion chimique, d’une exposition à choisir un environnement éloigné intéressée aux travaux de Natasha
des métaux lourds ou à des ondes des sources de pollutions électro- Campbell, une médecin russo-bri-
électromagnétiques ? Ce qui est sûr, magnétique et chimique, propice à tannique qui était parvenue à
c’est qu’un facteur déclenchant a mon traitement. Ensuite, d’entamer guérir sa fille devenue autiste par
mis mon corps en vrac. En 2007, je une réforme alimentaire complète, l’alimentation.
me suis subitement retrouvée avec en plus de traitements de détoxica-
des états de confusion mentale, tion par naturopathie. Puis, enfin, ED : En quoi consiste le pro-
avec des absences et des douleurs de prendre en charge les stress tocole alimentaire préconisé
physiques continuelles. Dans le émotionnels. Je peux aujourd’hui par Natasha Campbell ?
métro, il m’arrivait de ne plus sa- dire qu’une fois à l’écart des al- Anne : Pour rétablir un bon
voir ce que je faisais là, ni à quelle lergènes environnementaux, ma fonctionnement digestif et, plus glo-
station je devais m’arrêter… rémission s’est faite pour 50 % balement, une santé immunitaire et
grâce à l’alimentation et la détoxi- nerveuse pour les malades atteints
ED : Quel a été le diagnostic ? cation, et pour 50 % grâce à des du GAPS, Natasha Campbell pré-
Anne : Au fil des mois, je me suis approches de conscience corpo- conise un régime proche de la diète
retrouvée avec les diagnostics relle et émotionnelle. cétogène – sans sucres ajoutés, sans
d’une maladie de Lyme, d’un syn- fructose, sans céréales, ni amidons
drome de fatigue chronique, d’une ED : Cet environnement pro- – avec de bonnes graisses, de la
fibromyalgie, d’une candidose, d’un pice au traitement, quel était- viande biologique, des bouillons
effondrement immunitaire à tous il ? d’os, des légumes biologiques et,
niveaux et, par la suite, de plusieurs Anne : Il y a plusieurs années, éventuellement, des yaourts faits
pathologies plus invalidantes… je me suis installée dans un lieu maison sans lactose. Une fois cette
protégé des champs électromagné- base adoptée, je me suis écoutée. Je
ED : Comment vous êtes-vous tiques, en campagne : une maison prêtais attention aux effets que me
soignée ? aux murs épais, dans un village. Et faisaient les aliments. À chaque fois
Anne : Ne supportant aucune mo- j’ai débranché toutes les sources qu’un aliment ne passait pas, je le
lécule chimique, je me suis soignée de champs électromagnétiques, y bannissais temporairement, avant
par la médecine orthomoléculaire, compris le téléphone et l’électri- de tester de nouveau ensuite, car
la phytothérapie, les nosodes ho- cité, à certaines périodes ! J’ai dû il ne s’agit pas de l’exclure à vie.
méopathiques et un traitement de limiter au minimum les sorties hors
détoxification générale. J’ai été sui- de chez moi dans cette période ED : Et vous avez eu une nou-
vie par une nutridétoxicologue, ce aiguë. Mais toutes les personnes hy- velle amélioration…
qui m’a permis de comprendre ce persensibles ne sont pas contraintes Anne : Avec le seul protocole
qui se passait au niveau du corps. à des mesures aussi drastiques… alimentaire, j’ai remarqué les amé-
C’était important pour moi. Ensuite, liorations décrites dans le livre de
l’approche thérapeutique consistait ED : Et une fois hors réseau ? Natasha Campbell et aussi dans les
à privilégier des aliments d’une Anne : J’ai commencé à aller un peu livres de Taty Lauwers, une auteure
certaine qualité. Il y a eu un mieux, mieux. En grande partie aussi parce d’ouvrages pratiques inspirés des
mais cela n’a pas suffi. que j’ai pu accorder beaucoup de mêmes sources. Et puis j’ai peu à

29
LES EXPÉRIMENTATIONS D’EMMANUEL DUQUOC j u i lle t 2 0 18 •  n °142

peu récupéré, pendant les deux chirurgical, définitif. J’ai découvert mon corps quand je mange. Si je
années suivantes. En 2016, je me Alpé depuis octobre et je peux dire remarque des contractions, une
suis testée et j’ai constaté que je que j’ai obtenu des changements faiblesse ou encore une impatience
supportais beaucoup mieux les conséquents par cette méthode. dans les jambes une heure après
champs électromagnétiques. Il y a Elle permet de traiter efficacement avoir mangé, c’est que l’un des
quatre ans, j’étais dans un tel état les perturbations émotionnelles, aliments ne me convient pas et j’en
d’épuisement nerveux que je ne qui ont leur part dans l’intolérance tiens compte pour la suite.
pouvais pas soutenir une conversa- aux champs électromagnétiques.
tion. À présent, j’ai une vie sociale. En pratique, j’ai commencé à ED : Comment envisagez-vous
prendre l’habitude de requalifier la suite ?
ED : Parlez-nous de la dimen- tous mes inconforts en simples sen- Anne : Comme mon amélioration
sion émotionnelle de votre sations, que j’observe passivement. se poursuit, j’ai choisi de m’enga-
syndrome. Quand vous m’avez sollicitée, je ger dans un nouveau projet de vie,
Anne : Je m’y suis intéressée dès me suis rendu compte que c’était notamment professionnel. Avoir un
le départ, il y a dix ans. Je me très proche de ce qu’avaient mis en projet a été et reste pour moi une
suis formée à la sophrologie, à œuvre plusieurs personnes qui se condition essentielle dans cette
une approche par les sensations disent aujourd’hui guéries, comme épreuve. De nombreuses personnes
du corps proche du Focusing. J’ai Marine Richard. Depuis ces ex- ont connu ces mêmes symptômes.
pratiqué la pleine conscience, périences, dans ma vie, je suis de Certaines comme Marine Richard
la cohérence cardiaque et l’EFT plus en plus à l’écoute de mes sen- par exemple ont guéri (cf. « À lire
(Emotional Freedom Technique). Et sations. C’est essentiel pour moi. et à consulter », plus haut). Leurs
puis, récemment, j’ai découvert la témoignages ainsi que les réseaux
méthode Alpé (accompagnement ED : Quelle est votre routine d’entraide de malades m’ont beau-
à la libération des perturbations aujourd’hui ? coup aidée au cours des premières
émotionnelles). Anne : Je continue de suivre l’ap- années de la maladie à comprendre
proche de Natasha Campbell en ce qui m’arrivait et à trouver des
ED : Quelle a été la part de majeure partie et à choisir des ali- solutions. J’espère que mon expé-
ces différentes approches ? ments qui me conviennent. De rience permettra aussi de donner
Anne : La cohérence cardiaque a récentes tentatives pour revenir à de l’espoir à d’autres personnes
permis une grande amélioration de une alimentation trop différente dans ce cas.
mes symptômes dans l’instant, par de celle-ci ont été un échec. La Emmanuel Duquoc
la respiration. Aujourd’hui, je la pratique de la pleine conscience
pratique moins régulièrement, car et d’Alpé sont des approches in-
j’en ai moins besoin. Avec l’EFT, contournables pour continuer
quand ça n’allait pas et que j’avais d’être à l’écoute de mes sensa-
mal, je passais en quelques instants tions physiques et de libérer mon
d’une perturbation de 10/10 à 2/10, émotionnel. Et j’observe aussi
grâce aux tapotements des points
énergétiques. Je la pratique égale-
ment de moins en moins. Au niveau
émotionnel, j’utilise maintenant Une assistance aux malades pour
plutôt les pratiques sensorielles, organiser leur prise en charge
comme le Focusing et Alpé, que
les pratiques énergétiques, comme Le syndrome d’hypersensibilité, parfois très invalidant, rend difficile
l’organisation de sa propre prise en charge par le malade. Face à cet écueil,
l’EFT. le CRIIREM (Centre de recherches et d’information indépendant sur les
rayonnements électromagnétiques) a décidé d’assister les personnes dans
ED : Quelle différence entre la constitution de leur dossier médical. Le but : obtenir la reconnaissance
le Focusing et Alpé, qui font de leur incapacité, jusqu’à l’obtention éventuelle d’une prestation de
toutes deux appel aux sensa- compensation du handicap.
tions du corps ? « Pour cela, souligne Pierre Le Ruz, président du CRIREM, le médecin
Anne : Dans la durée, tourner son référent doit adresser les malades au centre de consultation externe en
regard vers les sensations produit maladies professionnelles et environnementales d’un CHU. Il y a 24 centres
de ce type en France. Les experts vont notamment mesurer certains mar-
une amélioration de l’état émo-
queurs biologiques caractéristiques de l’hypersensibilité et donner un avis
tionnel global. C’est l’objet du officiel basé sur des tests validés. » Munis de cet avis, les personnes peuvent
Focusing. Avec Alpé, je cible une obtenir la reconnaissance de leur incapacité et des aides financières par
situation précise, millimétrée. C’est la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées).
une approche qui a un effet quasi

30
LIVRES j u i lle t 2 0 18 •  n °142

La longévité, une chance pour tous Marcher parmi les arbres


Le sous-titre du livre du Pr Gilles Berrut résume parfaitement Le shinrin yoku, littéralement le bain de forêt, consiste à marcher
son propos. Spécialiste de gériatrie, il décrit dans un premier tranquillement dans la forêt pendant plusieurs heures, voire
temps les enjeux socio-économiques de l’arrivée à l’âge de la une journée entière. Une immersion aux nombreuses vertus
retraite des anciens baby-boomers de l’après-guerre. Certains thérapeutiques, dont la première est de lutter contre le premier
secteurs sont directement concernés (tourisme, presse écrite), mal de notre siècle : le stress.
d’autres devront s’adapter à cette nouvelle clientèle, qui re- Ce qui était au départ une simple opération marketing visant
présentera 30 % de la population française en 2035 (habitat, à attirer les Japonais dans les nombreuses forêts de l’archipel,
technologies). Avec bienveillance, le Pr Berrut revient aussi sur s’est transformé en un phénomène mondial.
les notions d’autonomie et de bien vieillir, et ne manque pas de
Présenté par un des plus anciens spécialistes de cette pratique
délivrer quelques conseils essentiels pour profiter d’une bonne
au Japon, ce livre nous explique « pourquoi on est détendu
santé (bouger, manger, parler, s’occuper de sa santé). Mais les
quand on est dans la nature », nous invite à nous y plonger, et
pages les plus intéressantes concernent surtout le rapport au
nous explique comment inviter, en retour, la nature chez nous.
temps, à la vie, au déclin cognitif. Les retraités y trouveront de
quoi se rassurer, les autres prendront la mesure de la transition Une chose est sûre, on est déjà détendu en lisant ce très beau
démographique à venir. Et changeront peut-être leur regard livre.
parfois méprisant, souvent indifférent vis-à-vis des seniors. En Shinrin Yoku : Les bains de forêt, le secret
oubliant qu’ils seront un jour concernés. japonais pour apaiser son esprit et être
Les Papys qui font boom. en meilleure santé
La Longévité, une chance pour tous Prix : 18 euros
Prix : 19,50 euros Auteur : Pr Yoshifumi Miyazaki
Auteur : Pr Gilles Berrut Éditeur : Guy Trédaniel
Éditeur : Solar Éditions ISBN : 978-2-8132-1683-0
ISBN : 978-2-263-14892-7

Soigner le corps en manipulant


rapie. La dernière partie est réservée aux travaux pratiques : sur
les oreilles une double page, chaque point de l’oreille est présenté, ainsi
Et s’il suffisait de masser un point précis de l’oreille pour faire que la manipulation permettant de faire disparaître telle ou telle
disparaître des phobies ? Des douleurs dentaires ? Des troubles pathologie de l’organe correspondant. Écrit par le Dr Raphaël
du sommeil ? Le vertige et le mal des transports ? C’est tout le Nogier, fils du père de l’auriculothérapie, le Dr Paul Nogier,
principe de l’auriculothérapie, qui établit un lien entre chaque ce manuel très pédagogique devient fascinant lorsque l’auteur
point du pavillon de l’oreille et chaque partie du corps. Ainsi, décrit les succès étonnants qu’il a obtenus en consultation.
masser un point très précis situé derrière le lobe peut régler des La Santé par l’oreille.
problèmes d’incontinence urinaire… Et ce n’est qu’un exemple Comprendre et utiliser l’auriculothérapie
parmi de nombreux autres. Le livre revient dans un premier
temps sur l’histoire passionnante de l’auriculothérapie, de sa Prix : 14,95 euros
naissance à nos jours, et fait le point sur les dernières avancées. Auteur : Dr Raphaël Nogier
Un chapitre est bien sûr dédié à l’anatomie de l’oreille, un autre Éditeur : Mango
explique en détail le déroulé d’une consultation d’auriculothé- ISBN : 9782317013072

Votre code promotion :


IABFQ101
Formulaire d’abonnement à Alternatif Bien-Être
Alternatif Bien-Être est le mensuel des solutions alternatives de santé : tous Étape 1 : Votre format
les mois vous recevez dans votre boite aux lettres ou par email un nouveau Papier (54 €) Electronique (39 €)
numéro de 32 pages rempli des meilleures informations de santé naturelle.
Votre abonnement d’un an à Alternatif Bien-être comprend 12 numéros + Étape 2 : Vos coordonnées
un numéro gratuit + votre Grand Dossier Anti-cancer en cadeau + votre
garantie satisfait ou remboursé à 100 % pendant 3 mois en version papier Nom : Prénom :
pour seulement 39€ + 15€ (pour les frais d’impression et d’envoi) en France
soit 54€ ou 39 € en version électronique (n’oubliez pas votre adresse email Adresse :
pour la version électronique !).
Ville : Code postal :
Pour vous abonner, merci de compléter ce formulaire. Pour souscrire direc-
tement en ligne ou hors de France métropolitaine, rendez-vous sur : Email : Téléphone :

Étape 3 : Votre règlement


Merci de joindre à ce formulaire un chèque du montant de votre abonnement
santenatureinnovation.com (54 € ou 39 €) à l’ordre de SNI Éditions et de les renvoyer à :
SNI Editions - CS 70074 - 59963 Croix Cedex - FRANCE
Une question ? Joignez-nous au : +33 (0)1 58 83 50 73

Informatique et Liberté : vous disposez d’un droit d’accès et de rectification des données vous concernant. Ce service est assuré par nos soins. Si vous ne souhaitez pas que vos données soient
communiquées, merci de cocher la case suivante

31
AGENDA j u i lle t 2 0 18 •  n °142

Crédits photos : © guukaa / Fotolia.com - © © Boyblackcat © Auhustsinovich © Robert Kneschke © cuttlefish84 © Ivaschenko Roman © Botanical decor
Bulles au Centre Salon BioZen en Pyrénées
MONTLOUIS-SUR-LOIRE Dates : 15 juillet 2018 FONT-ROMEU Dates : du 20 au 22 juillet 2018

© andregric © Jane Salathong / Shutterstock.com - © Marshall Astor from San Pedro, United States – Thai-Lay’s-Potato-Chips, CC BY-SA 2.0,
Droits d’entrée : libre Lieu : parking du Menhir,
Lieu : caves du château de la Bourdaisière, 66120 Font-Romeu-Odeillo-Via
25, rue de la Bourdaisière, Droits d’entrée : libre
37270 Montlouis-sur-Loire Renseignements : festivalbiozen.fr
Renseignements : bulles.au.centre@orange.fr À Font-Romeu, à 1 800 mètres d’altitude, le Festival
Le premier salon dédié aux pétillants naturels fêtera BioZen est un rendez-vous unique : conférence du
cette année sa 5e édition. professeur Joyeux, (15 euros, suivi d’une séance de
dédicaces), marché BioZen avec les produits bio, sa-
voureux, innovants, artisanaux et équitables des 60
Salon du bien-être et du naturel exposants. Des conférences gratuites sur la kinésiologie,
l’ostéopathie animale, le lien entre la santé, les vertus
SAVINES-LE-LAC Dates : du 20 au 22 juillet 2018 du bicarbonate, de l’ortie et de la grenade, la gemmo-
Lieu : Pôle culturel « Le XXe », thérapie de montagne, etc.
rue de la Combette, 05160 Savines-le-Lac
L’espace d’un long week-end, des rencontres de per- Journée santé nature

https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=9433495
sonnes qui vous feront partager leur passion de par
leur spécialité au service du bien-être et du naturel. VERCORIN (CH) Dates : 22 juillet 2018
Thérapeutes, spécialistes de l’alimentation, des pro-
duits cosmétiques, des bijoux énergétiques, des objets Lieu : 3967, Vercorin (Val d’Anniviers, Valais), Suisse
insolites pour votre rééquilibrage, des massages, de la Entrée : libre (accès par la téléphérique 8 CHF A/R)
voyance, etc. Au programme : produits bio et artisanaux, produits
naturels, massages, réflexologie, aromathérapie, vins
biologiques, coaching, apithérapie, espace librairie,
essences florales, lithothérapie, bio résonance, ma-
gnétisme, etc.

N O U V E AU
re
éri de maniè
Vous avez gu e, p arlez-nous en
!
/o u nature ll
on nelle et :
non conventi à l’adresse
ALTERNATIF
BIEN-ÊTRE
tend on s vos témoignages
RÉDACTION Nous at m
snieditions.co
redactionabe@
SNI ED IT IO NS
CS 70074
CEDEX
59963 CROIX
FRAN CE

e m e n t d a ns ABE ALTERNATI Fbien • êtr e

chain
Revue mensuelle - Numéro 142 - Juillet 2018
pro ondiale ?
Directeur de la publication : Vincent Laarman
Rédacteur en chef : Rodolphe Bacquet
: la p ro ch a in e pandémie m Éditrice : Anne Prunet
• Klebsiella nine ? Mise en page : Isabelle Pillet
re n d re de la mélato ulaire Santé Nature Innovation - SNI Éditions SA
• Fa u t- il p
é li o re n t la sa nté cardiovasc Adresse : Am Bach 3, 6072 Sachseln – Suisse
qui am leil
• 3 massages z je te r vo s lunettes de so Registre journalier N° 4835 du 16 octobre 2013
us de v ri e eau
nne sur votre p
CH-217.3.553.876-1 – Capital : 100.000 CHF
• Pourquoi vo a n ti b a c té ri e Abonnement annuel : 54 euros en France métropolitaine
d’une barrière
• Découverte Abonnements : pour toute question concernant
votre abonnement, contactez le service client :
par téléphone au +33 (0)1 58 83 50 73
par mail à http://www.santenatureinnovation.com/contact/
par courrier à SNI Editions - CS 70074 -
eurs : s, a pour mission
Avis aux lect
59963 Croix Cedex - FRANCE
n gé ré e par SNI Édition bien
Être, public atio la santé et du ISSN 2504-4869
Alternatif Bien- atio ns da ns le domaine de de stinée s à CPPAP 0121 N 08427
s inform sont
de vulgariser de urni es da ns ce magazine lecteu r du
ations fo tre le
être. Les inform ac er la rela tio n qui existe en
n à rempl
améliorer et no
son médecin.
magazine et
ALTERNATIFbien • être 32