Vous êtes sur la page 1sur 2

I.3.

HYPOTHESES DE TRAVAIL

L'hypothèse est définie comme une réponse provisoire sur une question ou un problème
énoncé.

Dans la problématique ci haut nous venons de relever les obstacles et problèmes qui bloquent
la rentabilité et empêchent la pérennité des entreprises publiques et sur ce, la question était de
savoir face à ces problèmes comment remédier la situation. A ce problème nous proposons
comme hypothèse que l'introduction du système de contrôle de gestion pour les entreprises
qui n'en ont pas et le renforcement ou l'amélioration de ce système pour les entreprises qui
l'ont initié pourrait remédier aux obstacles qui empêchent la rentabilité et la pérennité des
entreprises publiques.

Une autre question qui se dégage de la problématique est celle de savoir s'il est possible que
les entreprises publiques Rwandaises puissent être rentables étant donné les obstacles et
problèmes qu'elles connaissent. Ici l'hypothèse est que le contrôle de gestion constitue un outil
fondamental qui assure la rentabilité et l'efficacité des entreprises publiques Rwandaises. Il
s'agit d'un outil qui permet aux dirigeants de prendre des décisions nécessaires quant à
l'utilisation des ressources de façon si optimale pour maximiser leurs résultats.

I.4. CHOIX ET INTERETS DU SUJET

En ce qui concerne le choix et intérêts de notre sujet, nous avons été motivé à choisir ce sujet
par le fait qu'au cours de nos études, surtout de tout ce que nous avons appris dans certains
cours comme, Gestion des petites et moyennes entreprises (GPME) et Principes de gestion,
nous étions imprégné de l'importance que joue le contrôle de gestion dans la gestion courante
de l'entreprise, dans la détermination des objectifs et dans l'atteinte de ses objectifs tout en lui
assurant la rentabilité durable dans ses affaires.

Dans la suite, le choix de notre sujet nous permet d'étudier un cas présentant un aspect à
plusieurs intérêts :

I.4.1. Intérêts individuels

Notre recherche aura un effet capital sur la mise en pratique des théories apprises lors de notre
formation académique. En tant que futur cadre, comptable et gestionnaire d'entreprises, la
connaissance approfondie du contrôle de gestion dans la prise de décision sur la gestion des
entreprises nous est très intéressant d'une façon personnelle dans le cadre de nous renseigner
sur l'accomplissement de nos fonctions dans l'avenir.

I.4.2. Intérêts collectifs ou sociaux

Une bonne gestion des entreprises publiques conduit à un double rôle :

· la population reçoit des services de qualité, nécessaire et capable à satisfaire leurs besoins ;

· l'Etat ou promoteur de ces entreprises reçoit de son tour le fruit ; la contrepartie des services
offerts pour le bien être de la population, il s'agit donc d'une entrée de fonds dans le trésor
public.
De ce fait, la réalisation de notre recherche sur le sujet énoncé aura une grande contribution
aux différents gestionnaires et dirigeants de ces entreprises et leur permettra de mieux
connaître ce système de contrôle de gestion et son rôle dans toutes les activités qui se
déroulent au sein de ces entreprises et surtout sur la rentabilité et l'efficacité de ces dernières.

Cette recherche permettra également aux contrôleurs de gestion, aux dirigeants d'entreprise et
aux gestionnaires de viser une meilleure définition des politiques de leurs organisations pour
l'avenir, afin de mieux dégager la rentabilité et l'efficacité financières et opérationnelles de
l'entreprise. Il s'agit donc de créer un besoin de gestionnaire de qualité promettant les
meilleures performances.