Vous êtes sur la page 1sur 2

Université de Rennes 1 Janvier 2004

EXAMEN DE RESISTANCE DES MATERIAUX


Licence de Technologie Mécanique

Durée de l’épreuve : 3 heures


Aucun document n’est autorisé.
La calculatrice est autorisée.

Exercice n°1 : Flexion d’une poutre en béton précontraint

On considère une poutre en béton précontraint, de section carrée (de largeur a) et de


longueur L, montée sur deux appuis A et B. Le poids de la poutre n’est pas négligé, on le
représentera par une charge répartie uniforme linéique p.
Cette poutre est en béton précontraint : il existe un système de câble interne
(schématisé ci-dessous en grisé), lié aux bords, qui met la poutre en compression, pour lui
conférer une meilleure tenue en chargement.
Le but de l’exercice sera de déterminer quelle force de précontrainte F0 il faut établir
dans la poutre, pour que cette dernière ne travaille qu’en compression.

x2
p
A B x1

1- Donnez le torseur des efforts intérieurs en un point G d’abscisse x, le long de la poutre.


2- Où se situe la section la plus sollicitée le long de la poutre ? Justifiez. S’il n’y avait pas de
force de précontrainte F0, comment évoluerait la contrainte normale dans cette section ?
3- On souhaite que toutes les sections de la poutre, en particulier la plus sollicitée, soient en
compression de façon à éviter la fissuration du béton. Quelle valeur doit prendre la
précontrainte F0 pour que la poutre ne travaille qu’en compression.

Exercice n°2 : Torsion d’un axe.

Un axe est composé de deux éléments : un cylindre AB en alliage d’aluminium (G=28


GPa), et un cylindre BC en acier (G=84 GPa). La région AB est un cylindre plein de diamètre
45 mm, la région BC est un tube de diamètre extérieur 60 mm et de diamètre intérieur 30 mm.
Les deux éléments sont solidaires l’un de l’autre, et les extrémités A et C sont encastrées.
Un moment de torsion de 4000 N.m est appliqué en B.

1/2
A B C

1,2 m 2m

1- Déterminer la contrainte de cisaillement maximale dans chaque région ?


2- Quel est l’angle de torsion en B ?

Exercice n°3 : Poutre coudée à angle droit

On considère une poutre encastrée en A et subissant une force F en son extrémité B. Le


but de l’exercice est de connaître le déplacement de B suivant x, et la rotation de la section B.

y F B
h
A H x

1- Déterminez le torseur de cohésion en un point G de la poutre AB.


2- Dans une première étape, on cherche le déplacement suivant x du point B, par l’emploi du
théorème de Castigliano. Dans ce but, exprimez l’énergie de déformation de la structure
(on ne tiendra compte que des termes liés au moment fléchissant, les autres étant
négligeables). Déduisez alors le déplacement de B suivant x.
3- Quel paramètre supplémentaire faut-il introduire pour pouvoir déterminer la rotation de
section en B par le théorème de Castigliano ? On procédera de façon identique à la
question 2- pour déterminer la rotation de la section B.

Exercice n°4 :

Un tube d’une nuance d’acier (E=200 GPa ; e=250 MPa) est utilisé comme colonne
de support (ses extrémités sont encastrées, la colonne subit une compression). Le tube a pour
longueur 7 m, pour rayon extérieur 7,6 cm et pour rayon intérieur 6,9 cm.
Déterminez la charge maximale tolérable par la poutre. Justifiez.

2/2