Vous êtes sur la page 1sur 8

Digue de Laayoune - Etude d’exécution

JUSTIFICATION DU SYSTEME DE
POMPAGE
Réf : MC-OCP 17-01-R11

Date Version Rédacteur : Vérificateur Approbateur


30/03/2018 A Seif Askri Sofien GABSI Rached Boughrarou

La reprise des eaux claires après décantation des boues se fera à partir du bassin de reprise
situé en aval des digues d’enclôture. Ces eaux seront refoulées vers la laverie par pompage.

En cas de nécessité, ces eaux peuvent être refoulées par le même système de pompage
directement vers l’océan via une 2ème conduite.

Le choix de la pompe adéquate dépond du débit à refouler et de la hauteur d’aspiration,


des tracés en long des conduites de refoulement des eaux vers le bassin d’eau de mer et
des conditions de bords (amont et aval). Le choix de la pompe passe par la détermination
de la perte de charge linéaire (JL) et singulière (Js) dans la conduite de refoulement.

Les pertes de charge linéaire sont calculées par la formule suivante :

  L V 2
JL 
2 g  D

Avec :

 JL= Perte de charge linaire (m),


 V= Vitesse d’écoulement dans la conduite (m/s),
 L= Longueur dans la conduite (m),
 D= Diamètre de la conduite (m),
 = Coefficient de perte de charge qui peut être déterminé par la formule de
Colebrook :
1 2,51 1 K
  2 log 10 ( .  )
 Re  3,7.d

Avec :

 K = Indice de rugosité de la conduite (0,5),


 Re = Nombre de Reynolds = .V.D/µ avec µ est la viscosité dynamique
µ =1,07 10-3 kg/ms.

1
Les pertes de charge singulières seront déterminées par la formule suivante :


J S   ki 
2 g

La hauteur manométrique totale est donnée par la formule suivante :

HMT  H g  PC

 ΣPC : la somme des pertes de charges linéaires et singulières,


 Hg : la hauteur géométrique totale (hauteur géométrique d’aspiration + hauteur
géométrique de refoulement),
Les calculs sont effectués en considérant les caractéristiques d’exploitation suivantes :

 Cote du point de refoulement : l’analyse du profil en long de la conduite montre


que le point de refoulement le plus critique est situé à la cote 6.61 m à une distance
1850 m. En effet, à partir de ce point, les eaux seront rejetées gravitairement vers
le bassin de l’eau de mer au niveau de l’usine.
 Débit de pompage = 232 m3/h,
 Conduite de refoulement = PEHD Øext 355mm,
 Longueur de la conduite = 3223 m.
Le profil en long de la conduite de refoulement est présenté ci-dessous.

2
Figure 1 : Profil en long de la conduite de refoulement des eaux vers l’usine

3
Figure 2 : Profil en long de la conduite de surverse vers l’océan

4
Figure 3. Vue en plan des conduites de refoulement

5
La vérification du système de pompage est présentée ci-dessus.
Tableau 1. Calculs des pertes de charge dans la conduite de refoulement des eaux claires

Perte de charge linéaire


Øint Pdc Pdc
Q singulières totales
conduite Longueur de Pdc Hg (m) HMT (m)
(l/s)
(mm) la conduite V (m/s) linéaire (m) (m)
(m) (m)

327,8 65 3 223 0,77 6,9 0,1 7,0 9,6 16,6

La puissance de la station de pompage est calculée par la formule suivante :

  g  Q  Hmt
P
η

Avec P : Puissance en W ;

 : Masse volumique de l’eau en kg/m3 = 1025 kg/m3

Q : Débit unitaire en m3/s ;

Hmt : HMT en m (on a retenu = 16,6 mCE) ;

 : Rendement global minimale de la pompe = 70 % ;

P = 15,5 kW – Puissance moteur normalisée = 22 kW

6
Nous proposons d'installer un groupe électropompe à axe horizontal installé en cale sèche
(Pompe Sewatec K 100-401 180L 04 ou équivalent), au niveau du terrain naturel. Il
fonctionnera en succion depuis le bassin de stockage des eaux clarifiées. Pour cela, il
devra disposer d'un NPSH d'au moins 5,5 m.

Figure 4. Groupe électropompe

L’électropompe proposé possède les caractéristiques de fonctionnement suivantes :

Figure 5. Courbe caractéristique de la pompe

La volute du groupe devra être préalablement traitée pour résister aux caractéristiques
agressives de l'eau salée à pomper.
La tuyauterie d'aspiration depuis le bassin sera en acier inox 304L DN300.
Après vérification, la protection de la conduite contre les coups de bélier n'est pas
nécessaire. (Cf. tableau2)

7
Tableau 2. Vérification du système anti-bélier

Temps de fermeture effectif Teff 5 secondes


Célérité a (PEHD) 400 m/s
Temps de fermeture critique Tc (PEHD) 16,12 secondes
Surpression engendrée ΔH (PEHD) 31,421 mCE
Pression admissible (mCE) PMA 60 mCE
Pression maximale de service PMS 16,6 mCE
Pression maximale de fonctionnement PMF (PEHD) 48,021 mCE
Nécessité de protection (OUI / NON) pour PEHD NON

Le système de pompage des eaux claires est composé des éléments suivants (Cf. tableau3):
- Groupe électropompe composé d'une pompe à axe horizontal accouplée à un moteur
avec un IP55. (Q = 65 l/s à 16,6 mCE).
- Pour l’aspiration : des éléments de tuyauterie bridé DN150 en acier inox 304L
composés de 3 coudes et 2 éléments droits.
- Pour le refoulement : éléments de tuyauterie bridé en DN150 et DN350 en acier inox
304L comprend une coude, divergent et élément droit
- Un clapet à battant DN350
- Robinet vanne à guillotine DN350
- Collet à souder en PEHD DN350 et bride folle en acier inox 304L pour
raccordement sur conduite de refoulement.

Tableau 3. Quantitatif des pièces hydrauliques

Unité Quantités
Conduite en acier DN150mm ml 6
Conduite vers usine en PEHD DN350mm ml 3223
Conduite vers océan en PEHD DN350mm ml 1383
Conduites en PEHD DN400mm ml 120
Conduite en PEHD DN500mm PN10 ml 1120.25
Clapet anti-retour U 1
Divergent DN150mm/350mm U 1
Té PEHD DN350mm U 1
Vannes DN350mm U 2
Coude 120° en PEHD U 2
Coude 90° en acier DN150mm avec bride U 4
Coude 90° DN500mm U 4
Coude 90° DN350mm U 2
Pompe y compris accessoires Ft 1
Armoire et raccordement électrique Ft 1