Vous êtes sur la page 1sur 5

Critique des chapitres 1 – 2

Management Stratégique

MELLALI Mansour
SBAI Othmane
BOUTAYEB Mohamed Badr
BOUNASRI Anasse
SAHIQA Saliha

Encadré Par : PHD : Rachid WAHAB


Critique Chapitre 1
Page Type de Critique
critique
5 Fond Mentionner la différence entre ce qui est stratégique
et ce qui est opérationnel
8 Forme Redondance entre l’introduction du chapitre et
l’introduction de la partie au niveau de la définition
de la stratégie
9 Fond Manque de précision par rapport à la longue durée
qui nous permet de dire qu’un objectif est stratégique
ou pas (le nombre d’années...)
13 Fond Incohérence entre l’exemple sur la vision stratégique
et la définition de cette dernière
13 Forme Manque du titre d’un paradigme
15 -16 Fond L’exemple général n’a pas de but, on peut s’en passer
18 Fond Préciser la période sur laquelle on élabore un plan
stratégique
20 Fond Le choix du même exemple pour le plan stratégique
et la planification stratégique n’illustre pas la
différence entre les deux
22-23 Fond  Problème de formulation « en mettant en
valeur à la mise en une diversification »
 Répétition « mettant – mise – mettant »
 Faute d’orthographe « OU » → « OÛ »

23 Fond  Certaines citations complexes pourraient être


expliquées (H.Mintzberg, définition de la
stratégie)
24 Forme  La partie « Exemple : Stratégie intuitive au
Maroc » n’est réellement pas un exemple, il
s’agit d’une partie descriptive et explicative.
25 Forme  Erreur de ponctuation « La gestion au jour le
jour pour la survie des circonstances externes,
la nature dynamique et compétitive des
marchés rend difficile la planification de la
survie à long terme »
25 Fond  Partie pas claire « Ni les marchés ni les
processus organisationnels ne sont «
Suffisamment parfait » pour être adopté pour
les stratégies classiques et évolutionnaires. Les
individus sont différents quand il s’agit
d’intérêt, de savoir, et d’attention et rationalité
ne peuvent pas ainsi adhérer à un plan optimal
(Cyert, March &Mintzberg 1994) »
26 Forme  Faute d’orthographe : estiment que …. Est
nécessaire à l’atteinte des objectifs.
27 Forme  Faute de formulation : pour les atteindre
28 Fond  Sa conversion → Sa reformulation
31 Fond  Affiche nouvelles → affiche de nouvelles
34 Forme  Décrit les premières actions que tu vas
entreprendre. Sois prêt à défendre tes actions.
> décrivez … que vous allez entreprendre …
Soyez prêt à défendre vos actions.
 Confirme ou rejette > Confirmez ou rejetez

Chapitre 2 :
Pages Types Critiques

58 Fond La définition de la mono-activité n’est pas complète et peut laisser


une certaine ambiguïté chez le lecteur.
58 Forme Une rubrique qui décrit l’environnement économique de SONASID
aurait été un plus pour mieux décrire la situation de l’entreprise.
59 Fond La définition de la multi-activités n’est pas complète et peut laisser
une certaine ambiguïté chez le lecteur.
59 Fond Les pôles dans lesquels investit une entreprise ne signifient pas
forcément ses DAS, à titre d’exemple, le cas du pôle
développement chez AKWA group, la presse et le tourisme font
partie du même pôle sans pour autant faire partie du même DAS.
60 Forme Un exemple concret de la segmentation stratégique aurait clarifié
la notion encore plus.
60 Fond Le tableau des critères est très ambigu et ne permet pas au lecteur
de comprendre la segmentation stratégique.
63 Forme La première phrase de l’exemple DACIA est mal constituée.
63 Fond Il faut mentionner que DACIA a commencé à livrer des véhicules
qui ne rentrent pas dans le « bas de gamme » tel que la nouvelle
Duster avec boite à vitesse automatique.
64 Fond Il faut faire la distinction entre mode et luxe, les produits proposés
par Marwa sont des produits qui suivent la mode, sans pour
autant qu’elles soient des produits luxueux puisque la notion du
luxe se base sur l’exclusivité.
65 Fond Ils n’existent pas des liens directs entre le cas mentionné de la
production cosmétique et la différentiation par le haut.
67 Forme Un nouveau titre s’exige afin d’assurer la transition entre les types.

71 Fond Le descriptif de l’entreprise MILK Products Morocco ne permet pas


d’avoir une idée claire sur ces importation et exportations des
matières premières et des produits finis.
page types critiques
51 fond Les types de la stratégie corporate :
Spécialisation – diversification- de croissance-
internationalisation
Celles mentionnées sont des sous stratégies
53 fond Manque la stratégie d’intégration conglomérale
60 fond Les autres stratégies ne sont pas expliquées telles que
l’internationalisation, les stratégies de partenariat et d’alliance, de
croissance, et de décroissance.
68 fond Les différentes formes de la stratégie fonctionnelle ne sont pas
mentionnées et expliquées.