Vous êtes sur la page 1sur 8

Cours de structure en béton Prof.

André Oribasi
Modes de calcul
Application 7.3.3

Chapitre 7
Les sections soumises à l’effort tranchant

Section 7.3
Le dimensionnement à l’effort tranchant

7.3.3 un exemple d’application au béton armé

Section en Té présentée au chapitre 4.3.2.4

Béton C 30/37
Acier B 500 B
Longueur L = 8.00 m

Enrobage 25 mm

On propose de vérifier à l’effort tranchant une poutre Té, selon la démarche suivante :

1. Choix du concept constructif

2. Calcul des sollicitations

3. Définition de la section déterminante

4. Vérification des bielles de béton

5. Dimensionnement des étriers

6. Calcul de l’armature minimale

7. Calcul de l’armature longitudinale complémentaire

8. Etablir les schémas constructifs et définir la répartition longitudinale des étriers

Dernière mise à jour le 18/10/2004 1/8


Cours de structure en béton Prof. André Oribasi
Modes de calcul
Application 7.3.3

1. Choix du concept constructif


Dans ce paragraphe, on se propose d’étudier et de comparer une dalle pleine à
une dalle nervurée.

Dalle pleine
Pour l’application 4.2.3, on avait :
(g+q) max = 26.4 kN/m
beff = 2100 mm

Pour cet exemple, on prend :


q = 4 kN/m2

Pour la poutre en Té, on a donc


Poids propre = 25 ( 300 × 400 ) + ( 200 × 2500 )  = 15.5 kN/m
Surcharge = = 10 kN/m

a) Sécurité structurale (ELU)


Choix de l'épaisseur de la dalle → e = 300 mm ( : l/30)

g0 = 25 kN/m 3 ⋅ 0.3 = 7.5 kN/m2 q = 4 kN/m 2


( g+q) d = 1.35 ⋅ 7.5 + 1.5 ⋅ 4 = 16.1 kN/m (pour une bande de 1 m de largeur)

Md =
( g+q) d ⋅ l2 =
16.1⋅ 82
= 129 kNm
8 8

Calcul de bras de levier


Enrobage 25 mm + étrier 10 mm → e = 40mm
ds = 300 - 40 = 260 mm

Dernière mise à jour le 18/10/2004 2/8


Cours de structure en béton Prof. André Oribasi
Modes de calcul
Application 7.3.3

Section d'armature
Med 129 ⋅ 106
As ≥
2
= = 1267 mm /m (pour 1 m de large)
f sd ⋅ 0.9 ⋅ ds 435 ⋅ 0.9 ⋅ 260
→ Ø16 / 150 mm = 1340 mm 2 /m

b) Aptitude au service (ELS)


Dans ce cas, on ne tiendra pas compte des effets différés (retrait, fluage,
relaxation de la précontrainte,..), ni d’une éventuelle contre flèche.

Cas de charge et conditions à satisfaire selon SIA 260 pour ELS

Cas de charge
Wadm Cas de Coeff. De Charge
Combinaison
charge réduction [kN/m]
Aptitude au
fonctionnement : l/350 22.9 mm Fréquent ? 1=0.5 g+? 1 q 9.5
Eléments à
caractère ductile
Utilisation et
exploitation l/350 22.9 mm Fréquent ? 1=0.5 ? 1q 2

Confort l/350 22.9 mm Fréquent ? 1=0.5 ? 1q 2


Aspect Quasi
l/300 26.7 mm
permanent
? 2=0.3 g+? 2 q 8.7

Calculs
12 × 9.5 × 2 × ( 8000 )
4

Fonctionn. → Wc = = 3.1 mm
369 × 30 ⋅ 103 × 1000 × 3003
12 × 2 × 2 × ( 8000 )
4

Utilisation → Wc = = 0.7 mm
369 × 30 ⋅ 103 × 1000 × 3003
12 × 2 × 2 × ( 8000 )
4

Confort → Wc = = 0.7 mm
369 × 30 ⋅ 103 × 1000 × 3003
12 × 8.7 × 2 × ( 8000 )
4

Aspect → Wc = = 2.9 mm
369 × 30 ⋅ 103 × 1000 × 3003
Conditions remplies : OK

Dernière mise à jour le 18/10/2004 3/8


Cours de structure en béton Prof. André Oribasi
Modes de calcul
Application 7.3.3

Comparatif
Le critère principal pour effectuer un choix entre une dalle pleine et une dalle
nervurée est le critère économique. En effet, on étudiera les quantités obtenues
dans les deux cas pour les points suivants :
• Béton
• Coffrage
• Armature sur appui

Même si la dalle nervurée entraîne un surplus de coût pour le coffrage, cette


solution diminue les quantités de béton et d’armature sur appui.

2. Calculs des sollicitations


Combinaisons de charges
(g+q)d = 1.35 × 15.5 + 1.5 × 10 = 36 kN/m

Actions
36 × 82
Md- = = 288 kN/m
8
9 × 36 × 82
Md+ = = 162 kN/m
128

3(g+q)d = 3 × 36 = 108 kN
5(g+q)d = 5 × 36 = 180 kN

Dernière mise à jour le 18/10/2004 4/8


Cours de structure en béton Prof. André Oribasi
Modes de calcul
Application 7.3.3

3. Définition de la section déterminante

Portée 2 x 8 m

Md (kN.m)
-288

162

a1
Vd1 -5(g+q)d
-3(g+q)d
a2

3(g+q)d
5(g+q)d

a= 45 °

a1 = z1 ⋅ cotgα
z1 = 0.9 ⋅ (600 - 50 - 50) = 450 mm
a1 = 450 mm

a2 = z2 ⋅ cotgα
z 2 = 0.9 ⋅ (600 - 50) = 495 mm
a2 = 495 mm

180 + 108
v 1d = -180 + ⋅ 0.450 = -164 kN
8
180 + 108
v 2 d = 108 - ⋅ 0.495 = 90.2 kN
8

En travée
Caractéristiques :
Acier B500 B fsd = 435 N/mm2
Béton C30/37 fcd = 20 N/mm2

Dernière mise à jour le 18/10/2004 5/8


Cours de structure en béton Prof. André Oribasi
Modes de calcul
Application 7.3.3

d = 500 mm
z = 0.9 ⋅ 500 = 450 mm
s = 150 mm

4. Vérification de la compression des bielles


VRd,c = bw ⋅ z ⋅ kc ⋅ fcd ⋅ sinα ⋅ cosα
VRd,c = 300 ⋅ 0.9 ⋅ 500 ⋅ 0.6 ⋅ 20 ⋅ sin45 ⋅ cos45 = 810 kN > v1d → OK

5. Dimensionnement des étriers


Asw
VRd,s = ⋅ z ⋅ f sd ⋅ cotgα ≥ v 1d = 164 kN
s
2 ⋅ Ø2 ⋅ π
Asw =
4
Asw v1d 164 ⋅ 103
= = = 0.838
s z ⋅ fsd ⋅ cotgα 0.9 ⋅ 500 ⋅ 435
0.838
Asw = × 1000 = 419 mm2 /m
2
Donc l’armature choisie est : Ø10 / 150 = 524 mm2/m

6. Armature minimale

 Asw 
 s  min = 0.2% ⋅ bw = 0.2% ⋅ 300 = 0.6 mm /m
2

 
1
As min = 0.6 ⋅ 1000 ⋅ = 300 mm 2 /m → Ø8 / 150 mm (335 mm 2 /m)
2
VRd,min = As min ⋅ z ⋅ fsd ⋅ cotgα
VRd,min = 0.335 ⋅ 2 ⋅ 0.9 ⋅ 500 ⋅ 435 ⋅ 1 = 131 kN

Dernière mise à jour le 18/10/2004 6/8


Cours de structure en béton Prof. André Oribasi
Modes de calcul
Application 7.3.3

7. Armature longitudinale de traction


Ftvd = VRd,s ⋅ ( cotgα - cotgβ ) → Ø10 / 150 (524 mm2 /m)
524 ⋅ 2
VRd,s = ⋅ 0.9 ⋅500 ⋅ 435 = 204 kN/m
1000
Ftvd = 204 ⋅ cotg 45 = 204 kN
Ftvd 204 ⋅ 103
Asl = = = 469 mm2
fsd 435
469
Asl ,inf = A sl ,sup = = 235 mm2
2

Pour le dimensionnement à la flexion et à l’effort tranchant, on augmentera la


longueur de l’armature principale de flexion de a sl.

asl = z ⋅ cotg α
asl = 0.9 ⋅ 500 = 450 mm

8. Répartition des étriers


Longueur d’application de ce type d’étriers (cf. plan armature)
8 × (108+131)
L= = 6.63 m (2 fois)
(108+180)

Dernière mise à jour le 18/10/2004 7/8


Cours de struc ture en béton Prof. André Oribasi
Modes de calcul
Application 7.3.3

9. Schéma constructif

Répartition des étriers

Coupe longitudinale

Sections
En travée Sur appuis

Dernière mise à jour le 18/10/2004 8/8