Vous êtes sur la page 1sur 8

OUTILS LOGISTIQUES

Gestion partagée des approvisionnements (GPA)

Définition:
C’est une collaboration logistique entre un
fournisseur et un client :
Le réapprovisionnement est co-géré par
les deux partenaires
Le réapprovisionnement est tiré par la
demande
Outils:
EDI (Echange Données Informatisé)
Gestion partagée des approvisionnements (GPA)

Le principe mis en œuvre :


1) Le client transmet ses mouvements de stocks et
le niveau de réapprovisionnement ciblé
2) Le fournisseur transmet ses capacités de
fourniture des volumes demandés
3) Si la proposition du fournisseur recoupe le
besoin du client une commande est émise
4) La livraison a lieu et la gestion de stock retourne
à son fonctionnement classique
Gestion partagée des approvisionnements (GPA)

Mouvement de Stock
FORNISSEUR

Commande
Proposition

Livraison
Gestion
CLIENT Classique
de Stock
Gestion partagée des approvisionnements (GPA)

Objectifs:
Développer un service attractif pour le client qui réduit
les risques et les coûts associés au stockage :
1. Réduire les délais de réapprovisionnement (meilleure
réactivité du client et du fournisseur)
2. Réduire chez le fournisseur les stocks dits anticipés («
fabriquer et stocker des produits pour lesquels on n’a
pas reçu de commande explicite »)
3. Diminuer voire éliminer les ruptures de stocks chez le
client en mettant en place un approvisionnement
continu, adapté au besoin du client
Gestion partagée des approvisionnements (GPA)

Concepts avancés
VMI (Vendor Managed Inventory) :
• Le fournisseur gère en autonomie le réapprovisionnement de son
client qui transmet en temps réel ses mouvements de stock.
• Le fournisseur décide des échéances et des quantités de livraisons
sans accord préalable du client.

CPFR (Collaborative Planning, Forecasting and Replenishment) :


• La collaboration est plus poussée >> Client et fournisseur se
transmettent également leurs plans de production internes.
• Client et fournisseur peuvent construire une stratégie commune de
production, une prévision des ventes et un planning de distribution.
Transport ET Entreposage

Outils: WMS et TMS sont complémentaires et s’associent


afin d’offrir un service global

Le processus d’expédition se divise généralement en sept étapes


successives:
1. Sélection/Choix du transporteur
2. Gestion de la mise à quai
3. Edition des étiquettes de transport
4. Gestion du chargement
5. Gestion de l’Echange de Données Informatisé (EDI) avec le
transporteur
6. Suivi de livraison
7. Contrôle de la facturation
QUESTIONS ?