Vous êtes sur la page 1sur 19

< Précédent | Som m aire | Suivant >

Vue d'ensemble

Alors que Ksl Studio permet de faire de la conception documentaire, Ksl Server est une plate-forme de production documentaire.

Dans Ksl Server, un document est produit grâce à l'exécution d'un service. Ce service peut utiliser des composants qui ont été conçus grâce à Ksl
Studio (éditions, zones de texte, fonds de page, fichiers L4G, etc.) ou qui viennent d'autres sources (images, fichiers XML, etc.).

Ksl Server permet de gérer ces composants et services dans un référentiel, les rendant partageables et réutilisables. La structure de base du référentiel
repose sur la notion de projet : la plupart des éléments du référentiel appartiennent à un projet. Certains éléments sont néanmoins communs à tous les
projets : configuration du serveur, utilisateurs et groupes notamment.

Les projets ne sont pas obligatoirement cloisonnés : un projet peut utiliser des composants et services d’un autre projet.

Au sein d'un projet, il est possible d'organiser les éléments selon un plan de classement logique. De plus, les droits d'accès aux divers éléments du
projet sont gérés grâce à des habilitations données à des utilisateurs ou des groupes d'utilisateurs.

Lors de la phase de développement, Ksl Server joue le rôle d’un contrôle de sources : il permet de centraliser le développement des composants, de
gérer les réservations, de visualiser les liens d’utilisation entre composants.

Ksl Server possède aussi des fonctionnalités de post-production permettant la diffusion (e-mail, fax, impression, web) et/ou l'archivage des documents
produits.

La fonctionnalité d'import/export permet de migrer tout ou partie du référentiel d'un Ksl Server à un autre, par exemple pour passer d'un environnement
de développement à un environnement de recette ou de production. Elle est indépendante de la base de données utilisée.

Ksl Server est une plate-forme ouverte et extensible : il est par exemple simple de développer ses propres services en Java (langage de développement
de Ksl Server).

open in browser PRO version Are you a developer? Try out the HTML to PDF API pdfcrowd.com
Haut

open in browser PRO version Are you a developer? Try out the HTML to PDF API pdfcrowd.com
< Précédent | Som m aire | Suivant >

Architecture de Ksl Server

Architecture multi-tiers
Ksl Server fonctionne dans une architecture multi-tiers, composée de trois parties :

· Le serveur Java, qui est le cœur de Ksl Server. Il reçoit les requêtes venant d'autres applications Java via RMI, sur un port spécifique (par
défaut, 1099) ou via TCP/IP (autre port). Pour certaines tâches (par exemple, la compilation ou l'exécution d'une édition), il fait appel aux
exécutables C de Ksl Composer. La communication entre ces exécutables et le serveur Java se fait par TCP/IP, sur un autre port spécifique (par
défaut, 1098).

· La base de données (Oracle ou MySQL) qui contient le paramétrage de Ksl Server, la configuration et les données du référentiel (projets,
composants, services, habilitations, etc.) et la configuration et les index de l'archivage. Le serveur Java se connecte à la base de données via
JDBC.

· L'application web Ksl Admin, qui permet de configurer Ksl Server, de gérer le référentiel et d'utiliser toutes les autres fonctionnalités offertes par
Ksl Server (diffusion, archivage, import/export, etc.). Cette application communique avec le serveur Java via RMI. Elle peut être déployée sur un
des serveurs d'applications suivant :Tomcat, WebSphere, WebLogic.

Les deux autres composants de la suite Ksl peuvent aussi être considérés comme des tiers :

· L'application web Ksl Office, qui utilise la même architecture que Ksl Admin mais qui est destinée à tous les utilisateurs. Elle permet d’exécuter
les services, de faire une composition interactive, de maintenir le référentiel de composants texte et de consulter l’archivage.

· La plate-forme de développement Ksl Studio : lors de la phase de développement Ksl Server sert de référentiel de composants et joue le rôle
open in browser PRO version Are you a developer? Try out the HTML to PDF API pdfcrowd.com
· La plate-forme de développement Ksl Studio : lors de la phase de développement Ksl Server sert de référentiel de composants et joue le rôle
d’un contrôle de sources. Depuis Ksl Studio, il est possible d’ajouter des composants au référentiel, de réserver des composants pour les mettre
à jour, de visualiser le plan de classement des composants.

open in browser PRO version Are you a developer? Try out the HTML to PDF API pdfcrowd.com
Le schéma ci-dessus est une illustration de cette architecture : chaque cadre en pointillés représente une machine différente. Il est bien sûr possible de
mettre en place une autre architecture, par exemple en installant les différentes parties de Ksl Server sur la même machine. Il faut trouver la meilleure
configuration en fonction du contexte client.

L'application métier représentée sur ce schéma peut être n'importe quelle application Java capable de communiquer avec Ksl Server via RMI. Elle
pourrait être déployée sur une machine différente de celle de Ksl Admin. Ksl Server expose une API Java permettant de se connecter au serveur Java et
d'exécuter un service du référentiel.

Ksl Server expose aussi une API C qui peut permettre à une application C (ou .net) de se connecter au serveur Java via TCP/IP, sur le même port que
les exécutables C de Ksl Composer, et d'exécuter un service du référentiel. C'est d'ailleurs ainsi que Ksl Studio, qui ne fait pas partie de Ksl Server,
communique avec Ksl Server. Cela permet notamment d'installer Ksl Studio sur n'importe quelle machine.

Les services de type édition ainsi que Ksl Print et Ksl Merge sont exécutés via des processus C résidents en mémoire, ce qui permet un gain de temps.

Environnements supportés

Ksl Server peut être installé sur les systèmes d'exploitation suivants :

· Windows 2000 ou supérieur (32 ou 64 bits)


· Linux avec un noyau 2.4 ou supérieur (32 ou 64 bits)
· Solaris 8 ou supérieur (32 ou 64 bits)
· AIX 5 ou supérieur (32 ou 64 bits)
· HP UX (32 bits sur plate-forme RISC)
· HP UX (64 bits sur plate-forme RISC et Intel Itanium)

Le serveur Java nécessite un JRE 1.5 ou supérieur.

La base de données utilisée par Ksl Server peut être :

· Oracle 8.1 ou supérieur (32 bits)


· Oracle 9 ou supérieur (64 bits)

open in browser PRO version Are you a developer? Try out the HTML to PDF API pdfcrowd.com
· MySQL 5 ou supérieur (32 bits)
· DB2 8.0 ou supérieur
· Sql Server 2005 ou supérieur

Ksl Admin et Ksl Office peuvent être déployé sur un des serveurs d'applications suivants :

· Tomcat 5.5 ou supérieur


· WebSphere 6.1 ou supérieur
· WebLogic 9.0 ou supérieur
Haut

open in browser PRO version Are you a developer? Try out the HTML to PDF API pdfcrowd.com
< Précédent | Som m aire | Suivant >

Interface de Ksl Admin

Ecran de connexion

C'est l'écran qui permet de se connecter à Ksl Server depuis Ksl Admin.

Il faut d'abord choisir le nom du Ksl Server dans la liste déroulante qui contient tous les serveurs déclarés au niveau de Ksl Admin.

Note :Il est possible de déclarer des Ksl Server supplémentaires en modifiant le fichier web.xml de l'application web Ksl Admin.

Ce fichier contient déjà les lignes suivantes :


<context-param>
<param-name>ksl.commun.connecter.adresse1</param-name>
<param-value>serveur1 localhost:1099</param-value>
</context-param>

open in browser PRO version Are you a developer? Try out the HTML to PDF API pdfcrowd.com
Pour ajouter un Ksl Server, il suffit d'ajouter les lignes suivantes à la suite de celles présentées ci-dessus :
<context-param>
<param-name>ksl.commun.connecter.adresse2</param-name>
<param-value>autreKslServeur nomMachine:numeroPort</param-value>
</context-param>
où autreKslServeur est le nom de l'autre Ksl Server, nomMachine est le nom de la machine sur laquelle ce Ksl Server est installé et numeroPort est le numéro de port RMI
pour ce Ksl Server.

Plusieurs serveurs peuvent être installés sur la même machine.

Il faut ensuite redémarrer l'application Ksl Admin pour que ces paramètres soient pris en compte.

Les champs Nom d'utilisateur et Mot de passe (KSL et KSL par défaut lors de la première connexion après installation) distinguent les majuscules et
les minuscules. L'utilisateur KSL a un profil Administrateur, qui permet notamment de créer d'autres utilisateurs. Par défaut, il n'existe pas d'autre
utilisateur que l'utilisateur KSL. Aucun autre utilisateur ne pourra donc se connecter à Ksl Server tant qu'un Administrateur ne l'aura pas créé.

Le champ langue permet de choisir la langue de l'interface de Ksl Admin. Si rien n'est spécifié dans ce champ, la langue qui a été définie dans le profil
de l'utilisateur sera utilisée par défaut. L’utilisateur peut par la suite changer sa langue par défaut dans son profil.

Cliquer sur Connecter établit la connexion avec Ksl Server et passe à l'écran ci-dessous.

open in browser PRO version Are you a developer? Try out the HTML to PDF API pdfcrowd.com
Une fois la connexion à Ksl Server établie, l'interface de Ksl Admin est toujours divisée en trois parties :

· le bloc Connexion, en haut à gauche


· le Menu Arbre, en dessous
· la Zone principale, correspondant au reste de l''écran, à droite

Bloc Connexion

Cette zone contient des informations sur la connexion en cours :

· Ksl Server : nom et numéro de la version de Ksl Server auquel l'utilisateur est connecté.
· Serveur : le nom du Ksl Server auquel l'utilisateur est connecté.
· Utilisateur : le nom de l'utilisateur connecté.
· Projet : le nom du projet auquel l'utilisateur est connecté.
· Version : la version du projet auquel l'utilisateur est connecté.
· Etat : l'état du projet auquel l'utilisateur est connecté.

N.B. : Sauf cas exceptionnel, un utilisateur connecté dans Ksl Admin est toujours connecté à un projet. Si un seul projet est accessible pour
l’utilisateur dans le référentiel, Ksl Admin s'y connectera automatiquement. S'il existe plusieurs projets, le projet le plus récemment utilisé par l'utilisateur
courant sera chargé.

Le bouton Changer Projet permet de se connecter à un autre projet. La liste de projets qui s'affiche est la liste de ceux auxquels l'utilisateur a accès (et
non la liste de tous les projets existants). Sélectionner le projet désiré depuis la liste, puis cliquer sur Se connecter.

Un administrateur a accès à tous les projets. Un utilisateur qui n’est habilité sur aucun projet ne peut pas se connecter à Ksl Server.

open in browser PRO version Are you a developer? Try out the HTML to PDF API pdfcrowd.com
Le bouton Quitter déconnecte l'utilisateur de Ksl Server et l'interface de Ksl Admin revient à la page de connexion. ATTENTION ! Quitter Ksl Admin
n'entraîne pas l'arrêt de Ksl Server.

Le bouton Aide permet d'accéder à l'aide en ligne de Ksl Server.

Menu Arbre

Le Menu Arbre présente de manière hiérarchique les fonctionnalités de Ksl Server qui sont disponibles à l'utilisateur connecté pour le projet courant.

En effet certains éléments du Menu Arbre sont visibles ou non selon les droits définis pour l'utilisateur (ex : un utilisateur n'ayant aucun droit sur les
composants ne verra pas le nœud Composants) et la configuration du projet en cours (ex : si le projet ne contient pas d'archivage, le nœud Archivage -
Workflow n'apparaîtra pas).

Pour accéder à une fonctionnalité, il suffit de cliquer sur le nœud correspondant dans le Menu Arbre.

Zone principale
A la différence des deux zones précédentes, qui sont statiques et resteront visibles tant que l'utilisateur sera connecté, le contenu de la Zone principale
va varier en fonction des actions effectuées par l'utilisateur. Juste après la connexion, elle rappelle la version de Ksl Server actuelle et présente les
informations de contact de la société KSL.

open in browser PRO version Are you a developer? Try out the HTML to PDF API pdfcrowd.com
Par la suite, cette zone présentera principalement deux types d'écran : les écrans de type liste et les écrans de type détail.

Ecran de type liste

Ce type d'écran est souvent celui qui apparaît lorsqu'un nœud du Menu Arbre a été sélectionné. Comme on peut le voir sur la capture d'écran ci-
dessous, il est toujours divisé en trois : une ligne de boutons de commande (en bas), une zone contenant une liste d'éléments (au milieu), et un
bandeau de recherche (en haut).

open in browser PRO version Are you a developer? Try out the HTML to PDF API pdfcrowd.com
Les boutons de commande sont grisés quand l'action qu'ils permettent d'accomplir est indisponible. Dans l'exemple ci-dessus, Copier, Editer,
Supprimer et Exécuter ne sont pas disponibles car ils requièrent qu'un élément de la liste soit sélectionné au préalable.

Pour sélectionner un élément de la liste, il suffit de cocher la case correspondante en début de ligne. La case en tête de liste (sur la ligne des en-têtes
de colonne) permet de cocher ou décocher tous les éléments visibles de la liste.

Les éléments de la liste peuvent être triés grâce aux colonnes comportant une flèche dans leur en-tête (comme la colonne Service dans l'exemple ci-
dessus). Si la flèche pointe vers le haut, le tri est ascendant. Cliquer sur le nom de la colonne permet d'inverser le tri.

Le bandeau de recherche permet de filtrer les éléments de la liste à afficher. Les champs présents dans ce bandeau varieront en fonction de la page
visualisée. D'une manière générale, ils correspondent à certaines colonnes de la liste, comme les champs Service et Type dans l'exemple ci-dessus.
Si plusieurs champs sont remplis, seuls les éléments de la liste satisfaisant tous les critères seront affichés.

Il est possible d'utiliser les champs de type texte pour filtrer la liste sur les éléments commençant par certains caractères (en respectant la casse). Ci-
dessous par exemple, en spécifiant "test" dans le champ Service, on n'obtient que les services commençant par "test" (et non ceux commençant par
"Test").

open in browser PRO version Are you a developer? Try out the HTML to PDF API pdfcrowd.com
Une fois les critères de recherche spécifiés, cliquer sur le bouton Rechercher permet d'afficher la liste des éléments correspondants. Le bouton Effacer
réinitialise tous les champs (i.e. vide les champs texte et positionne les listes déroulantes sur l'élément vide) et vide la liste affichée de tous ses
éléments. Il faut appuyer à nouveau sur Rechercher pour voir la liste complète.

La dernière partie du bandeau de recherche est la liste déroulante comportant des nombres, en bas à droite du bandeau. Le nombre sélectionné dans
cette liste indique le nombre maximum d'éléments de la liste qui seront affichés sur une même page. La valeur par défaut est 10. Pour qu'une autre
valeur soit prise en compte, il faut la choisir dans la liste déroulante (par exemple 20) et cliquer sur le bouton Rechercher.

Si le nombre total d'éléments de la liste dépasse le nombre sélectionné (comme dans l'exemple ci-dessus), les liens qui se trouvent juste en-dessous
open in browser PRO version Are you a developer? Try out the HTML to PDF API pdfcrowd.com
des champs du bandeau de recherche permettent de naviguer d'une page à l'autre : les numéros (1, 2, 3, 4) permettent d'accéder directement à une
page, les symboles "<" et ">" permettent respectivement d'aller à la page précédente et suivante, tandis que les symboles "<<" et ">>" permettent
respectivement d'atteindre la première page et la dernière page.

IMPORTANT : D'une manière générale, il est recommandé d'utiliser, lorsque cela est possible, le bouton de commande Retour plutôt que le bouton
Précédent du navigateur internet afin d'assurer que toutes les actions effectuées par l'utilisateur sont correctement exécutées.

Ecran de type détail

Cet écran affiche le détail d'un élément particulier. Il permet souvent de modifier un élément existant ou d'en créer un nouveau. Il est constitué d'un
formulaire dont les champs sont modifiables ou non, et d'une série de boutons de commande.

Dans l'exemple ci-dessus, qui montre le détail d'un service existant, on trouve notamment parmi les boutons de commande le bouton Retour, qui
permet de revenir à la liste des services. On peut voir aussi le bouton Paramètres Fonctionnels qui permet d'accéder à un niveau plus fin de la
open in browser PRO version Are you a developer? Try out the HTML to PDF API pdfcrowd.com
configuration de l'élément. Ce genre de bouton est souvent présent sur les écrans de type détail.

Les champ obligatoires sont précédés d’un astérisque rouge.

Il arrive que certains champs soient assortis d'un symbole "?". Ce symbole permet d'ouvrir une fenêtre pop-up qui facilitera la sélection de la ou les
valeurs pour ce champ. Cela est illustré dans l'exemple ci-dessous, la fenêtre pop-up permet de sélectionner les groupes auxquels l'utilisateur va
appartenir :

Cet exemple introduit une autre notion, celle des champs à valeur multiple. En effet, dans un formulaire de détail d'un élément, il est possible d'affecter
plusieurs valeurs à certains champs (comme le champ Groupe ci-dessus). Cela peut se faire soit en séparant chaque valeur par une virgule, soit,

open in browser PRO version Are you a developer? Try out the HTML to PDF API pdfcrowd.com
lorsque cela est possible, en utilisant une fenêtre pop-up comme celle montrée ci-dessus. Dans cette fenêtre la colonne de gauche présente les valeurs
possibles, la colonne de droite celles qui sont sélectionnées. Les flèches permettent de sélectionner ou désélectionner des valeurs. Cliquer sur le
bouton OK transposera la liste des valeurs sélectionnées dans le champ correspondant du formulaire.

Haut

open in browser PRO version Are you a developer? Try out the HTML to PDF API pdfcrowd.com
< Précédent | Som m aire | Suivant >

Profils des utilisateurs

Généralités
Il est nécessaire d'avoir un compte utilisateur pour pouvoir accéder aux fonctionnalités de Ksl Server. Ce compte utilisateur permet de se connecter à Ksl Server depuis Ksl Admin, depuis Ksl Office, mais aussi depuis Ksl Studio ou tout autre application
(une application métier par exemple).

Il existe trois profils d'utilisateurs dans Ksl Server :

· les Administrateurs Ksl Server, simplement appelés "administrateurs"


· les Administrateurs Projet : administrateur d’un ou plusieurs projets
· les utilisateurs "simples"

Le profil de l'utilisateur détermine notamment les fonctionnalités de Ksl Server auxquelles il aura accès, comme le schéma le démontre. Les cases en vert clair correspondent aux options de menus accessibles à tous les utilisateurs. Les cases en orange
dénotent les options accessibles aux Administrateurs Projet, et enfin les cases violettes sont réservées uniquement aux Administrateurs.

open in browser PRO version Are you a developer? Try out the HTML to PDF API pdfcrowd.com
Administrateur Ksl Server

Un Administrateur Ksl Server, aussi appelé Administrateur, possède des droits étendus sur le référentiel : quelles que soient les habilitations définies, il a accès à tous les projets, a tous les droits (création, suppression, modification, etc.) sur tous les
éléments du référentiel, et peut définir des habilitations sur ces éléments pour les autres utilisateurs. En fait, il a tous les droits d'un Administrateur Projet, pour tous les projets.

C'est également le seul utilisateur capable de créer, modifier ou supprimer des projets.

C'est aussi le seul qui puisse créer ou supprimer des utilisateurs ou des groupes d'utilisateurs, et qui puisse gérer les Propriétés Utilisateurs.

Par défaut, un Administrateur est crée à l'installation de Ksl Server. C'est l'utilisateur KSL (mot de passe KSL). C'est grâce à cet utilisateur que les clients de Ksl pourront créer leurs propres utilisateurs et leurs projets. Le compte KSL pourra par la suite être
supprimé si besoin, mais il faudra au préalable avoir créé un autre utilisateur Administrateur et se connecter à Ksl Admin avec ce compte, car il n'est pas possible de supprimer un utilisateur tant qu'il est connecté.

L'Administrateur est enfin le seul autorisé à effectuer certaines tâches administratives comme la configuration de Ksl Server, ou le contrôle des connexions.

Il est possible de créer plusieurs comptes Administrateur. Cela doit être néanmoins réservé à des utilisateurs avertis.

Administrateur Projet

Lorsqu'un utilisateur est déclaré Administrateur Projet, cela lui donne des droits étendus sur ce projet : quelles que soient les habilitations définies, il a tous les droits (création, suppression, modification, etc.) sur tous les éléments de ce projet.

Bien qu'un Administrateur en soit capable, c'est en général l'Administrateur Projet qui sera responsable des tâches suivantes :

· Définir les habilitations sur les différents éléments du projet pour les autres utilisateurs.
· Gérer le(s) plan(s) de classement de ce projet.
· Réaliser des imports/exports de tout ou partie du projet.

On peut considérer un Administrateur Projet comme un "super utilisateur" ou un chef de projet, et un Administrateurs Ksl Server comme un "super Administrateur Projet" ou un administrateur système.

Il est possible de définir plusieurs Administrateurs Projet pour le même projet. D'ailleurs, un groupe d'utilisateurs peut-être désigné comme Administrateur Projet.

Utilisateur

Il s’agit normalement d’un développeur de composants et de services.

Il dispose aussi de fonctionnalités de type utilisateur applicatif. Ces fonctionnalités existent aussi dans Ksl Office ou existeront prochainement. Ksl Office étant la plate-forme destinée à l’utilisateur applicatif.

Un utilisateur "simple" a accès à peu de fonctionnalités administratives, ce qui est logique : il ne peut que modifier son propre Profil Utilisateur .

Par défaut, un utilisateur n'a accès à aucun projet et ne peut donc se connecter à Ksl Admin. Il faut qu'un Administrateur Projet, ou Administrateur, lui autorise l'accès à un projet pour qu'il puisse se connecter à l'interface Ksl Admin (la connexion au projet se
fera automatiquement).

De même toutes les fonctionnalités sur les composants, les services, l'archivage ou la diffusion sont conditionnées par des droits donnés par l’administrateur du projet.

Les fonctionnalités principales pour un développeur concernent les composants du projet (compiler des éditions, générer des fonds de page, et gérer des zones de texte) et la définition des services.

Les fonctionnalités de type Utilisateur applicatif sont la diffusion (abonnements et suivi des envois ) et l'archivage (archivage d’un document et consultation).

Groupe d'utilisateurs

Lorsqu'on définit des habilitations pour les différents éléments du référentiel, on peut les affecter soit à des utilisateurs individuels, soit à des groupes d'utilisateurs. Ainsi, tous les utilisateurs du groupe partageront les droits définis pour ce groupe.

On peut même désigner un groupe comme Administrateur Projet (mais pas comme Administrateur Ksl Server). Dans ce cas, tous les utilisateurs du groupe seront Administrateurs Projet pour ce projet.

Un groupe peut correspondre à une entité existante dans l'entreprise cliente (par exemple, le Service Juridique, le Service Commercial), ou bien à un découpage fonctionnel du projet éditique (par exemple, le groupe des Administrateurs, le groupe des

open in browser PRO version Are you a developer? Try out the HTML to PDF API pdfcrowd.com
Concepteurs, et le groupe des Utilisateurs finaux).

N.B. : un utilisateur peut appartenir à plusieurs groupes.

Récupérer les utilisateurs et groupes d’un autre référentiel

Il se peut que les utilisateurs et groupes soient déjà définis pour une autre application, dans un annuaire LDAP par exemple. Le gestionnaire des utilisateurs peut être remplacé par une autre classe Java implémentant l’interface IGestionnaireUtilisateurs.

L’interface doit permettre d’obtenir la liste des utilisateurs et des groupes, d’indiquer si un utilisateur appartient à un groupe et s’il est administrateur.

Néanmoins les droits spécifiques à l’application Ksl Server : droit de connexion à un projet, droits sur les objets du référentiel resteront définis dans le référentiel Ksl Server.

Merci de contacter le support technique si vous désirez plus d’informations.

Liens
· Comment configurer les Groupes d'utilisateurs ?
· Comment configurer les utilisateurs ?
· Comment configurer les Administrateurs Projet ?
· Comment configurer les Administrateurs ?
· Comment configurer un Profil Utilisateur ?
· Comment configurer les Propriétés Utilisateurs ?
Haut

open in browser PRO version Are you a developer? Try out the HTML to PDF API pdfcrowd.com