Vous êtes sur la page 1sur 132

FAITS DIVERS ROUTE

Meurtre au Creusot : Un blessé grave à


la famille parle Nuits-Saint-Georges Club de forme

2298558
La famille du jeune homme Le véhicule d’un jeune homme,
suspecté d’avoir poignardé la jeune demeurant à Ruffey-lès-Beaune, a LA RENTRÉE SPORTIVE !
fille témoigne. PAGE 12 effectué plusieurs tonneaux. PAGE 5 Tél. 03.80.71.17.28■www.athleticgym.fr

N° 236 - Lundi 13 Septembre 2010 - 1 € - Fondé en 1851 BIENPUBLIC.COM

SOCIÉTÉ MÉTÉOROLOGIE. Hier, la Côte-d’Or a été traversée par


un violent orage. PAGE 5
Il n’y pas d’âge pour
étudier à l’université
Ils sont parents,
parfois grands-
Til-Châtel
parents et
reprennent des
études. PAGES 2 ET3
sous la grêle
ECONOMIE BOURGOGNE

Combien ça coûte
une grève ?
Retard dans les livraisons, perte
financière, impact sur l’image... Une
grève a aussi un coût pour l’économie :
le détail de la facture. PAGES 14ET15

DISPARITION

Claude Chabrol,
maître du crime
Réalisateur prolifique, analyste féroce
de notre société, le premier président
du festival du cinéma policier de Beaune
s’est éteint, hier, à l’âge de 80 ans. PAGE 17 De l’eau au­dessus des chevilles et 20 cm de grêle, c’est le spectacle qu’offraient hier en fin
d’après­midi les rues de la commune de Til­Châtel. Photo CLP Raphaël Garcia

RUGBY PAGE 24

Le Stade Dijonnais
3HIMSNJ*gabaaf+[K\J\L\D\A

chute sur les terres


de Bobigny
2331988

Pour son premier match en Fédérale 1, le club


côte­d’orien a chuté face à l’un des
prétendants à la montée en Pro D2.
02 ÉVÉNEMENT COTE-D'OR
LE BIEN PUBLIC
Lundi 13
septembre 2010

UNIVERSITÉ. Reconversion professionnelle ou désir de se replonger dans les bouquins… il y a toujours une

Quand les plus grands font aussi


850. Le nombre d’étudiants “poivre et sel” qui ont fréquenté les bancs 78. L’an dernier, le doyen des étudiants de l’UB avait 78
de l’université de Bourgogne pendant l’année 2009/2010. à peu près quatre fois l’âge de la plupart de ses camarades.

La rentrée universitaire ap­


proche, c’est aussi l’heure
pour certains parents voire
grands­parents de retour­
ner en cours. Qui a dit que
les études étaient réservées
aux plus jeunes ?

«L
e premier jour, y’a
pas à dire, j’étais
complètement
paumé ! ». C’était il y a exacte-
ment cinq ans, quand Pierre
Brun, 65 ans à l’époque et un
vieux diplôme d’ingénieur en
poche, effectuait sa première
rentrée universitaire de Mes-
signy à Dijon.
Sacoche au poing, cahiers,
crayons, trousse Diddle (que
sa petite fille lui avait offerte à
Noël pour la « grande » éco-
le)… c’est un étudiant modèle
et pragmatique qui débar-
quait. A présent, il peaufine
son mémoire de 2e année de
master d’histoire. « Cela fai-
sait longtemps que je pensais
à reprendre mes études. Je
n’appelle pas ça du travail,
c’est un plaisir. J’en ai profité
dès que je suis parti à la retrai-
te. »
Et même après 44 ans d’acti-
vité professionnelle dans la
direction aux autoroutes Pa-
ris/Rhin/Rhône, il est resté Des centaines d’étudiants “atypiques” feront leur rentrée universitaire à Dijon le 27 septembre prochain. Photo Roxane Gauthier
plus motivé que jamais. « J’ai
beaucoup travaillé pour obte-
nir mes examens. Quoiqu’il
en soit, je dis aussi souvent à
mes camarades qu’ils ne s’in-
quiètent pas, je ne vais pas
“ Ma famille m’a organisé une grande
fête pour la réussite de mes études ! ”
Pierre Brun, 70 ans, master 2 d’histoire à l’université de Bourgogne
jugé par des professeurs plus
jeunes que soi… l’objectif
ét ant pour la plupart de
« donner de la crédibilité à un
travail de recherches en le va-
semblant de ne rien voir… »,
plaisante-t-il. Car souvent, le
problème pour ces élèves, est
qu’ils ont un plus gros effort
de mémoire à faire.
leur “piquer” leur poste d’en- lidant d’un point de vue aca- Pour Catherine, 55 ans, de-
seignant ! » fé dans le bistrot du coin ; po- réductions. Ca m’amuse démique ». meurant à Fleurey, qui a re-
tassent ensemble à la biblio- beaucoup de sortir ma carte Alain Rauwel le sait bien. pris des études de psycholo-
Une belle vie étudiante thèque universitaire… Mais et de prouver que malgré Professeur agrégé en histoire gie à l’âge de 45 ans suite à la
Avec les autres étudiants le meilleur reste lorsqu’il utili- mon âge je suis étudiant ! ». à l’université de Bourgogne, il naissance de son troisième
justement, Pierre a de très se sa carte étudiant. « Pour vi- Du côté de sa famille, c’est a chaque année un nouvel enfant, c’était aussi un problè-
bonnes relations. Il arrive que siter des châteaux par exem- autre chose. « Ma femme élève “atypique” qui vient as- me de méthodologie. « Pen-
tous discutent autour d’un ca- ple, je demande s’il y a des rouspète beaucoup car elle sister à ses cours. « Ils ont dant l’année, j’ai beaucoup
dit que j’avais plus de temps plus de maturité dans leur ré- plus travaillé que les autres
libre avant. Mes enfants, eux, flexion, mais ce qui est bien, pour me remettre à leur ni-
Le stress des premiers jours sont très fiers. » Il vaut mieux, c’est qu’ils en font profiter la veau. En l’occurrence, le sys-
puisqu’à présent, Pierre classe en posant des ques- tème de prise de note m’était
Catherine, de Fleurey, raconte : « La première fois que je compte se lancer secrète- tions. Il y a un vrai échange, complètement inconnu. »
suis entrée dans l’amphithéâtre, les étudiants se sont tus ment dans des études de grec, en particulier lorsqu’ils tra- Pour beaucoup, ce diplôme
croyant que j’étais professeur. Puis je suis allée m’asseoir un « rêve » vaillent en groupe ! » Et de ra- peut être un véritable trem-
au premier rang, car j’avais la trouille de ne pas bien enten­ jouter « en général, ce sont de plin pour accéder à un autre
dre. Plus tard, la prof de biologie m’a repéré et m’a deman­ Il triche à 70 ans bons élèves, qui ne ratent ja- emploi. Pari gagné pour Ca-
dé devant tout le monde ce qu’était une cellule. Mais ce qui Mais reprendre ses études à mais de cours. Mais un jour, therine. Et pour les autres, y
était le plus gênant pour moi était d’aller au tableau en un âge certain, ce n’est pas j’ai quand même surpris un a-t-il encore quelque chose à
cours de maths. Quelle panique ! D’ailleurs, par la suite, j’ai évident pour tout le monde. Il de mes élèves de 70 ans en prouver ?
demandé au professeur de ne plus me faire participer. » faut se remettre dans un ryth- train de tricher ! Comme il CORALIE MORELLE
me scolaire, accepter d’être n’y avait pas d’enjeu, j’ai fait c.morelle@lebienpublic.fr
COTE-D'ORVITE LU
LE BIEN PUBLIC
Lundi 13
septembre 2010 03

raison pour reprendre ses études, même à un âge certain. SOMMAIRE


£ Côte­d’Or p.04 £ France et Monde p.17

leur rentrée à la fac £ Faits Divers


£ Sciences
£ Carnet
p.05
p.08
p.10
£ Grand Angle
£ Sports
£ Hippisme
£ Arts & Loisirs
p.22
p.24
p.39
p.41
ans, soit Université pour tous. Elle s’adresse à toute personne désireuse de £ Grande Région p.12
suivre des enseignements, sans considération d’âge... et sans exams ! £ Cinéma p.43
£ Economie p.13 £ Les Gens p.44

APPRENDRE TOUTE SA VIE…


CONTACTS
Quand on dit « étudiant », on pense « jeu-
ne », forcément. Et pourtant... le reportage ADRESSE
annuel de « la personne la plus âgée pas- 7,boulevardChanoine­Kir,BP21550,21015DijonCedex
sant le bac » (invariablement un octogé-
naire guilleret et appliqué) pourrait se gé- TÉLÉPHONE/FAX
néraliser, et ne bientôt plus étonner 03.80.42.42.42/03.80.42.42.10
personne. Car la tendance s’affirme : de
plus en plus de « quadra », de « quinqua » MAIL
voire de retraités reprennent les études, redaction@lebienpublic.fr
côtoyant sur les bancs de la fac ou des éco-
les spécialisées des jeunes qui pourraient
être leurs enfants, voire leurs petits-en-
fants.
Les raisons en sont multiples. Depuis quin- À SUIVRE
ze ans au moins, le thème est à la mode de
la « formation tout au long de la vie ». En £ JEUDI place de la République à Dijon.
clair, « arrêter ses études » n’est plus irré- Début de la Semaine de la mobilité
médiable, loin s’en faut. Les dispositifs et de la sécurité routière. A cette Meeting unitaire contre la réforme
sont nombreux désormais, qui permettent occasion, une affiche très grand des retraites à 20 heures, salle
d’emprunter des passerelles et d’ouvrir des format sera apposée sur la façade Clos de Vougeot au palais des
parenthèses pour se former, se perfection- de l’ancien cinéma Alhambra, Congrès de Dijon.
ner, et souvent, se reconvertir. Car dans un En cours, un vrai échange se crée entre
monde professionnel en mutation accélé- étudiants et professeurs. Photo R. G.
rée, il convient de plus en plus d’être bien
formé et à la page des techniques et des sa- Se souvient-on que saint Augustin appelait
voirs pour “survivre” dans des environne- cet amour de la connaissance la libido
ments socio-économiques hyper-concur- sciendi ? Que les études soient un plaisir
rentiels. pour ces nouveaux publics, le système édu-
La nécessité, certes, mais aussi le plaisir. catif dans son ensemble ne peut que s’en
Car il y a celles et ceux, nombreux, qui re- féliciter.
prennent les études juste pour le plaisir PASCAL LARDELLIER
d’apprendre, de s’ouvrir des horizons cul- PROFESSEUR DES UNIVERSITÉS,
turels, de découvrir le monde des idées SCIENCE DE L’INFORMATION­COMMUNICATION
dans les livres et par la « parole du prof ». UNIVERSITÉ DE BOURGOGNE

VOTRE AVIS

Reprendre ses études après 45 ans, est-ce concevable ? Offre exceptionnelle


sur présentation de cette publicité :
DANIEL BÉRENGÈRE BERNADETTE
- 70 € par personne
63ans,retraité, 26ans,professeur 62 ans, retraitée, sur votre séjour*
Chenôve desécoles,Dijon Chenôve
A partir de 1 299 €** TTC
« Prêt à me lancer » « Un nouveau départ » « Une belle revanche »
par personne
* Offre limitée et valable pour les départs entre le 22 décembre et le 3 mai 2011, hors pro-
motion et période de vacances scolaires. Non rétroactif.
« Moi qui n’ai jamais passé « Pour ces personnes, c’est «Entantquefemme,j’admire ** Prix par personne sur la base de la chambre double, sous réserve de hausses de carburant,
le bac pour rapidement ga- une façon de rompre intelli- touteslesmamansquirepren- dollars et taxes. Hors frais d’agence.
gner ma vie, je serais prêt à gemment avec le quotidien. nentdesétudes,lorsqueleurs
reprendre des études. Je Enrevanche,entantqu’insti- enfants sont assez grands
IM 071100007

suis désormais à la retraite, tutrice, j’aurais l’impression pour se gérer tout seul. Elles
mais il est certain qu’à mon d’êtrejugéeenpermanenceet peuvent s’occuper d’elles.
âge, il faut beaucoup de je ne me sentirais pas à l’aise Moi,sij’enavaisl’occasion,je
courage. Après, c’est une face à ces “grands” élèves. reprendraisdesétudesdepsy-
2326718

très bonne chose à faire, car D’ailleursjen’arriveraispasà chologie… mais je profite de


on n’a jamais assez appris les considérer comme les ma retraite pour passer du 0 810 00 51 00
dans la vie. » autres.» tempsavecmafamille…» www.selectour-voyages-girardot.com
04
£ Sciences. Feux, tempêtes, marées noires… la nature est parfois soumise à rude épreuve
et pourtant la vie finit toujours par reprendre le dessus. Explications… À lire en page 8 250 C’est le
nombre de jeunes qui
ont participé, cet été, à
l’opération Nagez
Grandeur Nature,
organisée conjointement

CÔTE-D'OR par l’Alliance Dijon


Natation et la ville de
Dijon, au lac Kir.

SOLIDARITÉ. Le RSA jeunes a été lancé très officiellement au conseil général cette semaine.

Ce plus qui fait parfois tout


Qui ? Un jeune de 18 à 25 ans, ayant travaillé au moins deux Combien ? Environ 500 jeunes pourraient être concernés en
ans à taux plein dans les trois ans qui précèdent. 2011 en Côte­d’Or par le dispositif.

Depuis le 1er septembre, les CONTEXTE


allocataires potentiels du La ville de Dijon continue,
revenu solidarité active elle aussi, à soutenir le
(Rsa) sont plus nombreux. dispositif.
Présentation au conseil gé­ « Tous les jeunes seront
néral. reçus au 10­12 rue
Cazotte, au Ccas de la ville

Q
uatre dossiers ont dé- de Dijon. Ce lieu avait été
jà été déposés, même ouvert l’an dernier par la
si ce n’est que vendre- ville de Dijon, et c’est du
di qu’était lancé offi- personnel de la ville qui y
ciellement le dispositif Rsa en accueille. Et c’est bien
direction des jeunes de moins dans ce lieu que se fera le
de 25 ans. « L’insertion », ex- travail », explique
pliquait le président du con- Françoise Tenenbaum,
seil général François Sauva- adjointe à la solidarité et à
det, tout en se félicitant de la santé, jointe au
l’extension du dispositif, « et téléphone.
l’accompagnement des per-
sonnes, est, en Côte-d’Or, une
priorité absolue ». En 2006, la D. Blin chef de service au conseil général et François Sauvadet le président. Photo J.R. beaucoup du dispositif :
Côte-d’Or était parmi les pre- « nous avons déjà accompa-
miers départements français
à s’eng ager aux côtés de
l’Agence nouvelle des solida-
rités actives dans l’expérimen-
tation de nouvelles pratiques.
Le conseil général de Côte-
d’Or a voulu avoir une politi-
que territoriale. C’est ainsi
que neuf plateformes d’ac-
cueil fonctionnent (Châtillon-
“ L’information est la première
condition de la réussite d’un dispositif
comme le RSA. ”
gné 2 300 personnes. Le taux
de sortie positive est de 84 %.
Moi, j’aime bien la culture de
l’évaluation. Cela permet
quand un dispositif marche,
Elle est aussi le premier dé- sur-Seine, Montbard, Saulieu, François Sauvadet , président du conseil général de le savoir, et quand il ne
partement à avoir signé le Pouilly-en-Auxois, Is-sur- marche pas de l’adapter ».
pacte territorial d’insertion en Tille, Dijon, Genlis, Seurre et un travailleur social du con- lequel le conseil général de
janvier 2009. Beaune). Outre ces platefor- seil général et un conseiller Côte-d’Or s’est déjà engagé D’autres dispositifs
Reste maintenant à faire sa- mes 63 sites sont opération- pôle Emploi. C’est le second par le biais du pacte territorial Et il a profité de ce lance-
voir que ces dispositifs exis- nels sur l’ensemble du dépar- qui proposera un parcours d’insertion : « lever les obsta- ment officiel pour rappeler
tent. tement. d’insertion au bénéficiaire. cles sociaux préalables à tou- que d’autres dispositifs d’ac-
Car si le conseil général est pi- te démarche de retour à l’em- compagnement existaient dé-
A tester avant Une solidarité active lote du dispositif RSA, c’est en ploi, créer les conditions d’un jà en Côte-d’Or comme le
Le dispositif classique du Par ailleurs, « il faut que soli- partenariat avec l’État, la retour vers une activité et as- « permis pour réussir (une
Rsa est donc étendu dans cer- darité rime avec activité », ex- CAF, la MSA et le Pôle Em- surer un retour vers un em- aide pour passer son permis
tains cas aux moins de 25 ans. pliquait François Sauvadet. ploi. ploi durable ». de conduire qui a déjà concer-
Concrètement, cela signifie La personne bénéficiaire du Les objectifs de ce dispositif Et François Sauvadet se né 150 jeunes en deux ans),
qu’un jeune sans activité ni RSA a affaire à un binôme : sont les mêmes que ceux dans veut optimiste qui espère l’opération Déclic à Auxonne
ressource, ayant travaillé (qui accompagne des jeunes)
deux ans et ayant épuisé ses et bien sûr le Fonds d’aide aux
droits au chômage, pourra
Un bénéficiaire content de l’être jeunes, qui existe depuis
percevoir une allocation de 1989.
460 euros par mois. Ronan fait partie de ces jeunes qui sont d’ores et déjà bé­
Mais ce dispositif est soumis néficiaires du RSA par le biais du dispositif ORE, mis en INFO Travailleur indépendant :
à des conditions assez drasti- place par le conseil général. Après avoir repris des études 03.80.28.88.40 ; régime agrico­
ques. Et il est largement con- et avoir obtenu un BTS, il est devenu assistant de vie sco­ le : 03.80.63.22.00, Dijonnais
seillé de faire avant sur les si- laire dans un établissement dijonnais. Il travaille à temps 03.80.44.81.58 ou 03.80.48.85.54.
tes internet du conseil général partiel, et le RSA lui apport un complément de salaire in­ Autre situation 03.80.72.34.71.
(www.cotedor.fr) ou de la dispensable pour vivre. « J’arrive comme ça à près de Retrouvez l’interview du minis­
CAF (www.caf.fr) les tests 90 % du SMIC », a­t­il expliqué à François Sauvadet, tre de la Jeunesse M. Daubres­
d’éligibilité déterminants les avant de commenter « ça m’a changé la vie ». se qui évoque le RSA en Côte­
droits éventuels. d’Or en page 6.
LE BIEN PUBLIC
Lundi 13
septembre 2010 FAITS DIVERS / CÔTE-D'OR 05

ORAGES NUITS-SAINT-GEORGES

Violents et imprévisibles Un blessé évacué


par hélicoptère

La Twingo s’est retrouvée sur le toit. Photo LBP

EntréedeNuits-Saint-Geor- faituneembardéesurladroite,
ges, hier matin, 9 heures. A escaladé un trottoir avant de
l’entrée du bourg, le conduc- heurter un bac à fleur. Sous le
1 teurd’uneRenaultTwingoqui choc, la Twingo s’est retour-
venait de Dijon et circulait née et a terminé sa course au
versBeaune,aétévictimed’un milieu de la chaussée. Il était
1 Cet épisode très sérieux accident de la route et conscient au moment de son
violent sur Til­Châtel adûêtreévacuéparhélicoptè- évacuation. Ce sont les sa-
n’a duré que reversleCHUdeDijon. peurs pompiers et les gendar-
quelques minutes, Selon les premières consta- mes de Nuits-Saint-Georges
mais a suffi pour tations effectuées sur place, quisontintervenus,renforcés
submerger la partie l’hommeâgéde24ansethabi- pourlesmilitairesparlabriga-
basse de la tantdans la commune de Ruf- dedeGevreyetunepatrouille
commune. fey-lès-Beaune, aurait, pour de la gendarmerie mobile de
une raison que l’enquête s’ef- Dijon qui se trouvait dans le
2 Cet arbre s'est forcera de déterminer, perdu secteur.
abattu sur un parking
le contrôle de sa voiture, qui a E.C.
à Longvic et a été
coupé par les
2 pompiers.
ESCROQUERIE
Un phénomène orageux a la commune : « La grêle a ha- voir lundi matin des habi-
traversé hier, une partie de
la Côte­d’Or, surprenant les
ché la végétation qui a très vi-
te bouché les grilles des bou-
tants dans mon bureau. C’est
là qu’on pourra vraiment éva-
Courriels frauduleux
habitants par sa violence lo­ ches d’évacuation. J’ai vu luer l’étendue des dégâts. » La direction régionale des voient les usagers sur une
calisée à Til­Châtel. l’eau qui montait chez moi à Pendant que toute la partie Finances publiques est de fausse page imitant le portail
toute vitesse. Je suis donc sor- basse du village était sous nouveau la cible d’une cam- « impots.gouv.fr ». Ils invitent

U
n peu avant 17 heu- ti avec une pelle et j’ai dégagé 20 cm de grêle, la partie haute pagne « d’hameçonnage » les internautes à communi-
res, le ciel bleu a cédé les deux grilles pour rétablir où se déroulait alors un vide- destinée à capter les coor- quer des informations per-
la place à de gros nua- le courant et permettre à l’eau greniers a été tout aussi sur- données bancaires d’usagers sonnelles ainsi qu’un numéro
ges, puis un déluge très locali- de s’écouler normalement. » prise. par le biais de courriers élec- de carte bancaire pour avoir
sé a surpris les habitants de Il faut dire que Météo Fran- troniques frauduleux de rem- un remboursement d’impôt.
Til-Châtel. Le front orageux 20 cm de grêle ce n’avait émis aucun bulle- boursement d’impôts. Il ne faut pas le donner. Le
s’est déplacé vers Is-sur-Tille. C’est ce que montre la pho- tin d’alerte. C’est ce que le Ces courriels qui se présen- numéro de carte bancaire
Dans de nombreuses com- to à la Une, puisqu’il s’agit jus- technicien de MétéoNews tent comme émanant du con- n’est jamais exigé pour le
munes, comme à Longvic ou tement de Guy Sanchez. nous expliquait hier : « On ciliateur fiscal ou à l’en-tête paiement ou le rembourse-
à Pommard, des arbres se Comment cela est-il possi- savait qu’un front froid venait du ministère du Budget, ren- ment d’un crédit d’impôt.
sont abattus sur la chaussée. ble ? « On ne peut rien contre de l’Atlantique, mais on ne
Le phénomène le plus vio- la nature explique philoso- s’attendait pas à une telle vio-
lent s’est produit sur Til-Châ- phe, Guy Sanchez ». Est-ce la lence. C’est un orage classi-
tel : « On a vu le ciel devenir faute au réseau d’eau pluvia- que finalement, car à l’avant
tout noir. On a senti un grand le ? « Non, car le réseau est de la perturbation, l’air froid
coup de vent. La pluie a com- assez récent, on l’a refait. est entré en conflit avec les
mencé à tomber, puis elle a Quand il ne s’agit que d’un masses d’air chaud. C’est sur
fait place à la grêle. Heureu- orage de pluie, cela ne pose cette ligne de conflit que se
sement, les grêlons étaient as- pas de problème. Avant, l’hô- sont déclenchés ces orages.
sez petits, mais l’averse a bien t e l d e l a Po s t e e t l e c a f é Cela dit, on ne peut jamais
duré cinq minutes et bien des étaient régulièrement inon- prévoir les chutes de grêle qui
maisons de plain-pied, dans dés. » sont toujours localisées. »
la partie basse se sont retrou- Pour autant, l’élu ne pense Sur d’autres communes, ce
vées noyées », nous a expli- pas que cet épisode orageux a front orageux s’est signalé par
qué notre correspondant, Ra- pu provoquer des dégâts sur des bourrasques de vent vio-
phaël Garcia. les toitures, car les grêlons lentes qui ont cassé de nom-
Confirmation de la part de étaient de petite taille : « Rien breux arbres, sans faire de
2323792

Guy Sanchez, adjoint au mai- à voir avec les balles de ping- victime.
re qui a la malchance d’habi- pong qui étaient tombées en FRANCK BASSOLEIL
ter dans cette partie basse de 1999. Mais je m’attends à ET RAPHAËL GARCIA
LE BIEN PUBLIC

06 CÔTE-D'OR Lundi 13
septembre 2010

VISITE.Marc­PhilippeDaubresse,ministredelaJeunesseetdesSolidaritésactives.

«LaCôte-d’Or :unexemple»
INTERVIEW d’activité. Puis, une fois que le nalité ?
CYRILL BIGNAULT jeuneauneactivité,mêmepar- « Il est destiné à valoriser les
tielle ou intérimaire, lui don- aptitudes scolaires et extra-
Marc­Philippe Daubresse a neruncomplémentderevenu scolaires des élèves. Quand
remplacé Martin Hirsch en qui conforte son pouvoir vous recrutez quelqu’un pour
mars dernier au gouverne­ d’achat tout en lui apportant un emploi, outre les diplômes
ment. Il est aujourd’hui en un certain nombre d’aides. Je et l’acquisition de savoirs fon-
Côte­d’Or. rappelleaussiqueceRSAjeu- damentaux, vous chercher
ne, contrairement au RSA aussiunsavoirêtre…»

Q
uel est le thème de adulte, est entièrement finan- Il y aura également un as-
votre visite en Côte- céparl’État.» pectpluspolitiqueàvotreve-
d’Oraujourd’hui ? Où en est le service civique nue…
« Au titre de la Jeu- enBourgogne ? Jevais présiderlundisoir(ce
nesse, je me rends, à l’invita- «Lancéavantl’été,ledisposi- soir), au côté d’Alain Sugue-
tion de mon ami Alain Sugue- tif fonctionne très bien (1). Il not,présidentdelafédération,
not, à la Mission locale de M.­P. Daubresse est un ancien député du Nord. Photo SDR s’agit de consacrer 24 heures le comité départemental du
Beaunepourfaireunpointsur parsemaine,pendantsixmois partientantquesecrétairegé-
les expérimentations lancées dèledansledomainedelasim- nelle.» àunan,àuneactivitéhumani- néral adjoint de l’UMP. J’irai
en faveur des jeunes. Cette plification des démarches. Ce Le RSA pour les moins de taire, solidaire ou environne- également à la rencontre des
missionlocaleestexemplaire. qu’il fait nous intéresse beau- 25 ans vient d’être lancé. Les mentalecontreuneindemnité militants lors d’une réunion
Je vais aussi discuter avec une coup.J’aimisenplaceenjuillet conditions pour y répondre del’Etatcompriseentre450et publique (19 h 45, complexe
trentainedejeunessurtousles unplanpourquechaquebéné- nesont-ellespastroprestric- 550€.EnBourgogne,150jeu- Marie-Thérèse-Eyquem à Ta-
sujets qui les préoccupent. Je ficiaire puisse, dans un même tives ? nessontactuellementinscrits lant)pourévoquerl’ensemble
merendraiégalement,entant lieu, et si possible dans la mê- « On n’a pas voulu faire un sur le site et la direction régio- dessujetsdelarentrée.»
que ministre des Solidarités mejournée,avoirl’instruction RMI jeune, donner simple- nale de Bourgogne procède Allez-vousaborderlesélec-
actives, au conseil général de son dossier et le bilan de sa ment une allocation, mais bâ- actuellementàlamiseenplace tionsinternes ?
pourrencontrersonprésident situationsocialeetprofession- tir un parcours d’insertion et d’une vingtaine d’agréments « Oui. mais je ne viens pas
François Sauvadet et ses élus avec des organismes d’ac- avec une vision directive, je
et échanger sur les dispositifs ZOOM cueils locaux. D’ici fin 2010, viens écouter les uns et les
delapolitiquedelajeunesse,le une cinquantaine d’associa- autres.Ilyauraaussilescanto-
RSA. Je passerai aussi saluer, Que représente le RSA en Côte­d’Or ? tionsoudecollectivitéslocales nales. Pour ce scrutin, nous
defaçonrépublicaine,leséna- « Les derniers chiffres de juin montrent qu’il y a 10 824 seront agréées pour accueillir nous plaçons évidemment
teur maire de Dijon François personnes qui bénéficient du RSA, 6 228 au titre du « RSA un peu plus d’une centaine de dansunelogiqued’unitétotale
Rebsamen.» socle », c’est­à­dire l’ancien RMI, et 4 596 au titre du « RSA jeunes volontaires supplé- de la majorité dans toutes ses
Vousavezcité,débutjuillet, activité ». Ce dernier est la nouveauté du dispositif. Il mentairesdanslarégion.» composantes : UMP et Nou-
la Côte-d’Or en exemple s’adresse à des personnes qui ont une activité et qui sont Vousexpérimentezlelivret veaucentre…»
dans le domaine du R SA. souvent des travailleurs avec des revenus modestes. Cela decompétences,notamment c.bignault@lebienpublic.fr
Pourquoi ? leur permet d’obtenir un complément de revenu d’activité. » dans le collège Le Chapitre
«Ledépartementestunmo- de Chenôve. Quelle est sa fi- (1)www.service­civique.gouv.fr/

EN BREF DIJON
EXPOSITION
LeSalonduChatdimancheàQuetigny
Le Velotour passe le cap des 10 000 fans
Deuxcentschats,unetrentainederaces…LeSalonduChatde Objectif atteint. Pour sa cin- Voirunetelleeffervescenceau
Quetigny, verra défiler les plus beaux : du Main-Coon (le plus quième édition, le Velotour deuxième sous- sol, c’était as-
gros)auSingapura(lepluspetit),enpassantparlesclassiquesBri- 2010 a passé hier le cap des sez incroyable ». Autre joli
tish,Chartreux,ExoticShorthair,Persan,Ragdoll,SacrédeBir- 10 000 inscrits. Une satisfac- momentdelajournée :«levé-
manie et les plus rares, Abyssin, Bengal, Cornish Rex, Somali, tion pour l’association DTC lodrome, parce qu’on est arri-
Sphynx…Pourchaquechatengagédansleconcoursdebeauté sport, organisatrice de cette vé au moment de la démons-
qu’estl’expositionféline,l’objectifestd’obteniruntitredecham- randoàvélodanslescoulisses tration de la moto avec le
piondanssacatégorie.Lorsdecesalon,leschatsserontjugésse- delaville.Lesparticipantsont pistard.Etçavavite !Ilsontété
lon le jugement traditionnel LOOF. Salon du Chat, dimanche en effet pu (re)découvrir à bi- sympas de caler cette anima-
19septembre,de10à18heures,espaceMendès-FrancedeQue- cyclette le centre commercial tionsurnotrearrivée…»
tigny ;DVDLeChatonoffertàl’entrée(adultes,5€ ;de7à14ans, de l a Toison d’or, le centre de Hier, 10 000 inscrits pour un Blague à part, DTC sport a
3€ ;moinsde7ans,gratuit).Info :www.chatsdefrance.asso.fr/ traitementducourrier,l’Audi- Velotour… diabolique. Photo annoncédèshierladateduVe-
torium, le parking Grangier, Philippe Bruchot lotour 2011: ce devrait être le
La Vapeur, l e Zénith, le vélo- dimanche11septembre.Avec
drome, le stade Gaston-Gé- nouveau ravi de sa journée : unnouveaurecordàbattre…
rardouencorelapatinoire. « par rapport à 2008, les orga-
Parmilesparticipants,Maria nisateurs ont fait le plein de RENDEZ­VOUS
2307750

et Jacques del Mar ont partici- nouveautésetl’ambianceétait Àvoirsur


www.bienpublic.comune
pé pour la seconde fois avec toujours aussi bonne entre
galeriephotosetvidéo.Àlire
leurs trois enfants à l’événe- participants et avec les béné- demaindansnotreédition
ment (voir nos éditions du voles.J’aiétéparticulièrement Dijon :unedoublepage
mercredi8septembre).En fin bluffé par la dégustation de photosetunreportageau
d’après-midi, Jacques était de sushisauparkingduDrapeau. cœurdel’événement
LE BIEN PUBLIC
Lundi 13
septembre 2010 CÔTE-D'OR 07

AGRICULTURE MÂLAIN

Les éleveurs reçus à l’Élysée Château rénové,


élus charmés
Une délégation d’éleveurs le président de la FDSEA. De
de Côte­d’Or a été reçue ré­ son côté, Christophe Malve-
cemment à l’Élysée par le zinaconfirmé«l’engagement
conseiller « agriculture » de de l’État à accompagner les
Nicolas Sarkozy. producteurspour rééquilibrer
le rapport de force au sein des

L
esagriculteursdelaFD- filières » tout en les invitant à
SEA voulaient profiter travailler « activement sur la
de la venue de Nicolas contractualisation amont et
Sarkozy à Montbard, le 3 sep- aval, pour sécuriser tant les
tembre,pourfairepartdespro- prix de produits agricoles que
blèmes actuels concernant celui des intrants ». Un obser- Louis Roussel, à droite, a souligné l’importance d’une
signalétique sur le réseau routier indiquant le château. Photo LBP
l’élevage bovin viande. Après Fabrice Faivre, président de la vatoire des prix et de marges
uneinterventionduprésident FDSEA Côte­d'Or Photo C. B. existe également. Des résul-
du conseil général François tats«concretsetrapides»con- Samedi, à 11 heures, le par- la complémentarité de l’équi-
Sauvadet, ils ont finalement L’ambiancedanslesfermesde cernantcelui-cisontaussipro- king du château de Mâlain pe qui a œuvré sur le chan-
décroché un rendez-vous à Côte-d’Or n’est pas au beau misparleconseiller. était plein comme un œuf. Le tier. Il a souligné la nécessité
l’ÉlyséeauprèsdeChristophe fixe. « C’est tendu. Il n’y a plus Autrepointabordé,latuber- groupe archéologique du d’une signalétique sur l’auto-
Malvezin, conseiller agricole detrésoreriedanslesexploita- culose bovine qui touche cer- Mesmontois (Gam) et la mu- route A38.
duchefdel’État. tions. Les résultats compta- tainstroupeaux.«Onsaitque nicipalité ont fêté les 25 ans « Si des panneaux mention-
blessontmédiocres.Del’autre descasserontencoretrouvésà des travaux de restauration nant le château de Mâlain
«Iln’yaplusdetrésorerie côté,laviandeestchèrepourle la prochaine campagne de du château de Mâlain. sont installés, le nombre de
danslesexploitations» consommateur.» Lesagricul- prophylaxie avec des abatta- D’un site abandonné de- visiteurs doublera au mini-
« Les prix payés au produc- teurs réclament 50 centimes ges total ou partiel à la clé », puis trois siècles, les bénévo- mum », a-t-il indiqué,
teur sont insuffisants, infé- du kilo d’augmentation et la souligne Fabrice Faivre. La les ont réussi à faire un édifice François Sauvadet a assuré
rieursà3€lekilo,alorsqu’ilya délégation a insisté sur la né- problématique«faunesauva- qui attire chaque année 5 000 qu’une réunion se tiendrait
une hausse des coûts de pro- cessité « de renforcer rapide- ge»,encontactaveclecheptel visiteurs. Sans compter les « prochainement » pour « ré-
duction », explique Fabrice ment les trésoreries par des bovin, a été également souli- milliers d’heures de travail. gler ce problème », à savoir
Faivre,présidentdépartemen- mesures conjoncturelles ur- gnée en cette veille d’ouvertu- François Sauvadet, prési- cette fameuse signalétique
tal du syndicat agricole qui gentes»,tellesquel’avancedu re de la chasse. « Le problème dent du conseil général de tant attendue par le Gam.
pointe du doigt la grande dis- paiement des aides PAC et la sanglier n’est plus seulement Côte-d’Or, a visité le château. Le maire de Mâlain, Nico-
tribution. « Il va falloir à un mise en place d’une année liéàlaCôte-d’Or,ildevientna- Accompagné de plusieurs las Beneton, a fait part de son
moment que tout le monde blanche sur les annuités d’ex- tional ; il va falloir fortement autres élus, il a visiblement « honneur à accueillir tant
mettedusiensionveutconser- ploitation. réduire les populations. » Un été impressionné par la quali- d’élus », souhaitant que le
ver un troupeau allaitant en «Je n’exclut pas aussi des ac- plan « d’envergure national » té de la restauration effec- château, « phare touristi-
France. On offre toutes les ga- tionscontrelagrandedistribu- sur le sanglier serait en ré- tuée. que » devienne « phare artis-
ranties sanitaires possibles. tion dans les mois, voir les se- flexion. Louis Roussel, président du tique et culturel ».
Onestimequecelaàunprix.» mainesquiviennent», précise CYRILLBIGNAULT Gam, a souligné la richesse et NICOLAS ROUILLARD

HANDICAP MENTAL EN BREF


Le noyau parental de la politique de santé SANTÉ
L’autisme, cause nationale 2011 ?
« Il faut accepter de planter Une pétition est lancée sur internet, afin que l’autisme, trouble
pour que d’autres récoltent envahissant du développement qui touche un enfant sur 150,
ailleurs et plus tard » (1)… Le soit déclarée Grande Cause nationale en France en 2011. Péti-
grainestseméenCôte-d’Or :le tion accessible sur www.respir-bourgogne, ou www.autistes-
Groupement Inter-associatif sansfrontières.com. A signer avant le 15 septembre.
ParentaldeCôte-d’Orconsti-
tueun“noyau”deréférencede PRÉFECTURE
la politique de santé pour ré- Spécial visiteurs handicapés
pondre aux besoins des per- A l’occasion des Journées du Patrimoine, les 18 et 19 septem-
sonnes en situation de handi- bre, la Préfecture organise une visite réservée aux visiteurs
capmentaletdeleursfamilles. handicapés, déficients visuels et auditifs, le samedi matin (sur
AssociationdeGestiond’éta- inscription). Le programme détaillé du week-end, concernant
blissements pour Inadaptés l’ouverture commune de la préfecture et du conseil général, est
(AGEI),siègeàMirebeau-sur- Le Groupement Inter­associatif Parental de Côte­dOr est né, disponible sur le site internet www.bourgogne.pref.gouv.fr/
Bèze ; les Papillons blancs de charte à l’appui. Photo LBP
Beauneetsarégion ;l’Associa- PÉDESTRE
tion départementale de pa- Saint-Georges ;l’Association ets’inscritdanslanouvelleor- Randonnée départementale
rents de personnes handica- desFamillesd’EnfantsHandi- ganisation–loiHôpitalPatient Le Comité départemental de la randonnée pédestre de Côte-
pées mentales et amis capésdelaPosteetFranceTélé- SantéTerritoire–pourlamise d’Or (CDRP21) organise sa Journée départementale. Cette
(ADAPEI 21) et son associa- com…Toutesontsignéjeudila enœuvredespolitiquespubli- manifestation est ouverte à tout public et propose aux partici-
tion de gestion des établisse- chartequiconsacreleurenten- ques, portée par l’Agence Ré- pants un large choix de parcours de randonnée, accompagnés
ments et services (AG E S te.Cesassociationsparentales gionaledeSanté. ou non et adaptés à tous les niveaux de pratique. L’édition
ADAPEI 21) ; l’Association sontimplantéessurleterritoire 2010 se déroulera dimanche 26 septembre autour de Fixin. Ac-
d’Etude et de Gestion des depuisplusde50ans ;leurre- (1)BernardWerber(inLaRévolu­ compagnées, à allure libre, avec tout un programme d’anima-
ŒuvresdesFamillesd’Enfants groupement représente un tiondesFourmis),citéparle tions (sur www.cotedor-randonnee.com).
Handicapés(AGEF)deNuits- poidséconomiqueimportant présidentdesPapillonsBlancs.
LE BIEN PUBLIC

08 MAGAZINE / SCIENCES Lundi 13


septembre 2010

Avec Science & vie


Numéro de septembre
actuellement en vente 4,20 €

NATURE. Feux, tempêtes… Les catastrophes écologiques défient le vivant. EN BREF

Catastrophes : la vie plus forte NUTRITION


La noix aide à combattre
le cholestérol
Manger 67 g de fruits à coque
chaque jour, tels les amandes
On peut s’interroger sur la bures ! Pratiquement indétec- ou les noix, fait chuter de
force qui permet à la nature table, quoique présente, dans 7,4 % le taux de mauvais cho-
de reprendre le dessus les environnements non pol- lestérol dans le sang, selon
après des attaques telles lués, Alcanivorax borkumen- une équipe américano-espa-
qu’un incendie, une marée sis prolifère en cas de marée gnole. Le taux de lipides bais-
noire ou un accident nu­ noire, jusqu’à devenir l’espèce se plus chez les patients au
cléaire… dominanteparmilesbactéries cholestérol élevé et chez ceux
dégradant le pétrole. L’analy- dont l’indice de masse corpo-

L
e vivant crée du vivant, se de son génome en 2006 a relle est faible. Une bonne
avec les caractéristi- permis de mettre en lumière la nouvelle, sachant que les
ques qui lui sont pro- panoplie d’enzymes (des alca- fruits à coque sont d’excel-
pres : se nourrir, croître et se nes hydroxylases) que cette lents coupe-faim, profitables
reproduire. Et le vide laissé bactérie peut produire pour dans la mesure où ils ne sont
par le passage du feu, d’une oxyder une large gamme d’hy- ni salés ni sucrés !
tempête, ou d’une marée noi- drocarbures (à chaînes cour- D’APRÈS M.­C.MA
re constitue avant tout un tes ou longues). Tout aussi sur-
nouvel espace à conquérir prenantes sont ces centaines CLIMATOLOGIE
pour le vivant. Ces perturba- Hormis nombre de végétaux, il existe aussi des insectes dont d’espèces de végétaux capa- L’effetduCO2surlesplantes
la survie dépend étroitement des incendies. AFP Photo/M. Lorenzo
tions vont certes détruire en bles de se développer sur des amplifie le réchauffement
partie, voire annihiler, un cer- sols pollués par des métaux L’évapotranspiration des
tain nombre de populations signal de la reprise par le biais bustion du bois, notamment lourds(zinc,nickel,cadmium, plantes serait responsable
animales, végétales ou micro- de molécules baptisées karri- des phénols. Melanophila ac- chrome…). Et même la perte d’un sixième de l’augmenta-
biennes. Mais, en même kines, présentes en très faible cuminata peut ainsi parcourir d’écosystèmesentiersnesigni- tion des températures, d’après
temps, cela libère des ressour- concentration dans la fumée des dizaines de kilomètres fie en rien la disparition de la Long Cao de la Carnegie Insti-
ces exploitées auparavant par des incendies, et qui ont la ca- pour profiter d’une belle flam- vie elle-même… Sur notrepla- tution (États-Unis). Les plan-
ces organismes, qui devien- pacité de stimuler la germina- bée ! nète, les paléontologues ont tes transpirent par le biais de
nentalorsdisponiblespourde tion des graines de la plupart ainsi exhumé cinq grandes ex- pores couvrant leurs feuilles,
nouveaux colonisateurs. des espèces végétales existan- Catastrophesnouvelles tinctions, chacune ayant cau- etrefroidissentdumêmecoup
Un certain nombre d’espè- tes ! Hormis nombre de végé- Mais si les écosystèmes ont sé la disparition de la majorité leur environnement. Mais la
ces animales et végétales sont taux,ilexisteaussidesinsectes toujours fait l’expérience des des espèces animales et végé- hausse de la concentration en
particulièrement adaptées dont la survie dépend étroite- incendies, et ont disposé de tales présentes à l’époque. CO2 atmosphérique perturbe
pour les coloniser en premier. ment des incendies. Melano- millions d’années d’évolution Aujourd’hui, de nombreux cette évapotranspiration, car
Baptisées opportunistes, ces philaaccuminataenestuncas pour s’y adapter, ils n’ont en biologistes pensent que la vie c’est par ces mêmes pores
espèces se caractérisent par remarquable : les larves de ce revanche aucune histoire évo- est en route pour sa sixième qu’est absorbé le CO2 néces-
uncycledevietrèsrapide,etla coléoptère ne se développent lutive avec les marées noires, extinction, sous l’effet du ré- saire pour la photosynthèse.
production en grand nombre en effet que dans des troncs la contamination par des ra- chauffement climatique et des Or, trop de ce gaz dans l’air
d’organes de reproduction et d’arbres fraîchement brûlés. dionucléides, ou la pollution perturbations environnemen- tend à les refermer, réduisant
de dissémination (appelés Afin d’assurer sa descendan- de l’environnement par des tales engendrées par l’activité ainsi l’évapotranspiration des
aussi propagules). ce, l’insecte se précipite donc métaux lourds… humaine. végétaux et son effet rafraî-
Elles permettront ainsi le ré- dans les zones d’incendie dès Certains organismes vivants Pour autant, avec ou sans chiss ant. Selon les cher-
tablissement progressif d’un que ceux-ci se déclarent. Pour semblent pourtant étonnam- nous, la vie devrait encore ha- cheurs, pour un doublement
écosystème plus mature par le les repérer, il dispose sur le ment adaptés aux pollutions biter notre planète pour quel- de la teneur en CO2 atmos-
jeu des successions écologi- thorax de capteurs de rayon- engendrées par l’homme. ques milliards d’années… À phérique, c’est 16 % de l’éléva-
ques. L’opportunisme peut nement infrarouge lui permet- C’est particulièrement le cas moins qu’il n’existe une per- tion globale des températures
donc être vu comme une tant de détecter la chaleur des de la bactérie Alcanivorax turbationultimepourdétruire qui serait due à une évapo-
adaptation d’ordre quantitatif feux, et dans ses antennes, de borkumensis, découverte en les fondements de la vie : transpiration amoindrie.
du vivant aux perturbations capteurs sensibles à certaines 1998, et qui se nourrit presque l’ADN… D’APRÈS S.F.
subies par les écosystèmes. molécules issues de la com- exclusivement… d’hydrocar- D’APRÈS BORIS BELLANGER

Des adaptations pour


fairefaceauxincendies LA NATURE EN QUESTION À LIRE CE MOIS-CI
Les exemples les plus frap- Comment de l’ADN peut­il encore se trouver dans des fossiles ?
pants se rencontrent dans la Tout dépend de ce que l’on entend par fossiles ! En effet, pour les spécialistes, un fossile
multitude d’adaptations dé- désigne le vestige entièrement minéralisé d’un être vivant. A ce stade, il ne contient plus de
ployées par le vivant pour fai- molécule organique, ADN compris. Vous avez donc raison de vous étonner. Mais c’est que
re face aux incendies. Certai- d’autres types de vestige sont, à tort, appelés « fossiles » : c’est le cas de très vieux tissus durs
nes espèces, dites pyrophiles, (os, dents…) pas totalement minéralisés, mais aussi de tissus mous (poils, muscles…), voire
ont même besoin du passage d’excréments conservés pendant des milliers d’années grâce aux conditions particulières du
d’un incendie pour se repro- milieu (humidité, froid, pH…). Des conditions qui freinent les réactions enzymatiques
duire. La chaleur dégagée par destructrices de l’ADN (hydrolyse, oxydation) qui surviennent après la mort de l’organisme.
le feu permet par exemple L’ADN retrouvé dans ces conditions mérite le nom d’ADN « ancien » et non d’ADN « fossile »,
l’éclatement des cônes du pin comme on l’entend parfois. Ainsi, la plus vieille trace d’ADN authentifiée a­t­elle environ
d’Alep, et la dispersion de ses 500 000 ans, alors que les plus anciennes traces fossiles remontent, elles, à plusieurs milliards
graines. Plus fort encore : les d’années.
incendies peuvent donner le
LE BIEN PUBLIC
Lundi 13
septembre 2010 SCIENCES / MAGAZINE 09

BIOTECHNOLOGIE. Des équipes californiennes arrivent au terme de leurs recherches.

Une douce peau électronique


Grâce aux recherches me­
nées en Californie, les ro­
bots ont désormais le sens
du toucher à portée de
main, grâce à une peau
“ On peut sentir
la pression
instantanément. ”
mais y ont imprimé des mil-
liers de « nano-fils » (diamè-
tre de quelques millionièmes
de millimètre), une utilisa-
tion originale de cette nano-
électronique. Pr Zhenan Bao technologie à une échelle
beaucoup plus grande (un

L
es robots pourraient carré de 7 cm de côté). Leur
développer un sens si capable de sentir une mou- « peau » s’avère capable de
du toucher presque che bleue, d’un poids de seu- détecter une pression de 0 à
aussi performant que celui lement 20 mg, qui se pose à 15 kilopascals, équivalente à
des humains et les patients sa surface ou qui en décolle. celle d’une main humaine
amputés retrouver une par- lorsqu’elle tape sur un cla-
tie de leurs sensations grâce De grandes vier ou tient un objet.
aux travaux sur la « peau perspectives Mais cette opération, en-
électronique » que deux Mais le prototype « n’est fantine en apparence, cons-
équipes californiennes vien- Grâce à cette peau synthétique, les robots pourraient découvrir pas aussi extensible que la titue l’un des grands défis ac-
le sens du toucher. Photo Twentieth Century Fox France
nent de dévoiler. peau humaine » et son sens tuels pour la robotique.
Si la vue et l’ouïe sont rela- du toucher ne peut encore ri- A plus long terme, les cher-
tivement faciles à reproduire scientifique Nature Mate- ques millièmes de secon- valiser avec le nôtre, en par- cheurs espèrent pouvoir dé-
électroniquement, le goût, rials, sont parvenus à des de », explique le Pr Zhenan ticulier pour la perception velopper des applications
l’odorat et le toucher restent prototypes de peau artificiel- Bao, du département d’ingé- de la douleur, reconnaît la médicales pour la « peau
excessivement complexes à le qui se rapprochent de la nierie chimique de l’Univer- chercheuse, qui travaille dé- électronique ». Ils envisa-
imiter. peau humaine en termes de sité de Stanford. jà à une nouvelle génération gent notamment de pouvoir
Par des procédés distincts, souplesse et de sensibilité. La « peau » synthétique mi- de peau artificielle. redonner le sens du toucher
des équipes de chercheurs « Notre temps de réaction se au point par l’équipe de De leur côté, des cher- aux personnes amputées, à
de deux universités califor- est comparable à celui de la Mme Bao, qui intègre de mi- cheurs de l’Université de Be- l’aide de prothèses recouver-
niennes, dont les travaux peau humaine, c’est très, très nuscules transistors à un rkeley ont employé un tes de cette peau et raccor-
ont été publiés dans la revue rapide, de l’ordre de quel- film spécial ultra-fin, est ain- caoutchouc plus classique dées au système nerveux.

PALÉONTOLOGIE
tH<kKI côIK-d’oJ à C’G=H
IB 1,50 €
Drôles de bosses €
pour un dinosaure cAJIK 40 F;>AgKs 36
ab;==K?K=I ?K=sGKC 60€
Une nouvelle espèce de di- Un animal « bizarre » et un
nosaure, un prédateur carni- « spécimen unique » en son
vore doté d’une étrange bosse genre, insiste Fernando Eca-
et d’appendices analogues à so, de l’Université autonome
des plumes d’oiseaux, a été de Madrid.
identifiée dans le centre de Son squelette presque com-
l’Espagne. plet a été trouvé, permettant
Baptisé Concavenator cor- de relever deux bizarreries :
covatus par les scientifiques une sorte de bosse formée par
espagnols qui l’ont découvert deux vertèbres hypertro-
à La Cierva, dans la province phiées au milieu de l’échine, et
de Cuenca (centre), ce dino- une série de petites bosses sur
saure vieux de 120 à 150 mil- le cubitus (os de l’avant-bras),
lions d’années mesurait envi- similaires aux points d’atta-
ron six mètres de long et ches des plumes chez de nom-
marchaitsursespattesarrière. breux oiseaux.

rcéme nt une formule


il y a fo S!
tranSco pour vou
2328988

2318475
10 CARNET Tél : 03.85.90.69.19
Fax : 03.85.94.02.54
www.bourgogne-obseques.com
LE BIEN PUBLIC
Lundi 13
septembre 2010

DIJON - AUXONNE DIJON PLOMBIÈRES-LÈS-DIJON


Florent, Le président et les membres FONTAINE-LÈS-DIJON
AVIS DE DÉCÈS son fils ;
Mme Christiane GROS,
du Conseil d’Administration
du groupement de Côte-
Eliane CHENILLOT,
sa cousine ;
sa maman ; d’Or de la FNATH (associa- Jean-Luc et Arlette CHENILLOT,
NANCY - DIJON GROSBOIS-EN-MONTAGNE Véronique et Alain CHEVOLEAU, tion des accidentés de la son filleul ;
sa sœur et son beau-frère ; vie), ont le regret de vous Christiane et Pascal MERLE,
Nous vous faisons part du Mme Marie-Thérèse GARNIER,
Frédéric et Stéphane, faire part du décès de sa filleule ;
décès de M. et Mme Jean Paul et
ses neveux ; Sylvie et Frédéric GAND,
Eliane FICHOT, Monsieur
Madame Marie-Noëlle SPORCHIA, sa petite-cousine ;
ses neveux et nièces ; Jean PERROT
Suzanne DRIE son amie ; la famille PERNOT,
ses petits-neveux et petites- Secrétaire général
née LECLERC toute sa famille et ses amis, ses voisins et amis,
nièces ; de l’association pendant
ont la douleur de vous faire ont la tristesse de vous faire
survenu à Dijon le 11 toute la famille et ses amis, de longues années
part du décès de part du décès de
septembre 2010 à l’âge de ont la douleur de vous faire
part du décès de Ses obsèques auront lieu le
86 ans. Monsieur Madame
lundi 13 septembre à
La cérémonie religieuse Francis GROS Gisèle CANTENOT
Alphonsine YONG 10 h 45 à la salle du créma-
aura lieu le mercredi 15 née CUYNET
survenu le 12 septembre torium de Dijon-Mirande.
septembre 2010 à 9 h 45 au survenu à l’âge de 88 ans.
2010 à l’âge de 53 ans. survenu le 11 septembre
crématorium de Dijon. Ses obsèques auront lieu le
La cérémonie religieuse 2010 dans sa 81e année.
Cet avis tient lieu de faire- mercredi 15 septembre
aura lieu le mercredi 15 ÉTEVAUX La cérémonie religieuse
part et de remerciements. 2010 à 14 h 30 en l’église de
septembre 2010 à 13 h 45 au Mme Paulette LIEBELIN, aura lieu le jeudi 16 septem-
Grosbois-en-Montagne.
crématorium de Dijon- son épouse ; bre 2010 à 10 h 30 en
Cet avis tient lieu de faire-
Mirande. Christine et Dominique SIROT, l’église de Plombières-lès-
SEMUR-EN-AUXOIS part et de remerciements.
Cet avis tient lieu de faire- ses enfants ; Dijon, suivie de l’inhuma-
COIGNIÈRES (78) - CLÉNAY part et de remerciements. tion.
ses petits-enfants ;
Francine GIRAUDET-CHEVAL, ses sœur, beaux-frères, Condoléances sur registres.
son épouse ; Pompes funèbres Roc-Eclerc Dijon belles-sœurs ; Cet avis tient lieu de faire-
Eric et Irina, Laurent et MONTBARD Tél. : 03 80 67 20 73
ses neveux, nièces ; part et de remerciements.
Géraldine, Ses enfants, petits-enfants ainsi que toute la famille,
ses enfants ; et arrière-petits-enfants ; ont la tristesse de vous faire Pompes funèbres Roc-Eclerc Dijon
ainsi que ses petits-enfants ; ainsi que toute la famille, part du décès de
Tél. : 03 80 67 20 73
son frère, ses beaux-frères ont la tristesse de vous faire L’association des retraités
et belles-sœurs, neveux et part du décès de du CEA-VALDUC vous fait Monsieur
nièces ; part du décès de AUXONNE
Roger LIEBELIN
et toute la famille ; Madame Ses sœurs, ses beaux-
Huguette BATON Madame survenu le 11 septembre frères, ses belles-sœurs ;
tous ses parents et amis, Gisèle BIOT
ont la grande douleur de née MICHELIN 2010 à l’âge de 81 ans. et toute la famille,
vous faire part du décès de Elle vous invite à assister Les obsèques seront célé- ont la douleur de vous faire
survenu à Montbard le 6 brées en l’église d’Étevaux,
aux obsèques ce jour à part du décès de
Christian GIRAUDET septembre 2010 à l’âge de le mercredi 15 septembre à
85 ans. 10 heures en l’église Saint- Monsieur
Paul de Dijon. 14 h 30.
survenu subitement à Dijon Selon ses volontés, les ob- Condoléances sur registres. Pierre REMOND
le 10 septembre 2010 à l’âge sèques ont eu lieu le jeudi 9 Inhumation au cimetière
de 70 ans. septembre 2010 en la cha- survenu le 10 septembre
d’Étevaux. 2010 à l’âge de 82 ans.
Selon ses volontés, les pelle de l’espace funéraire Cet avis tient lieu de faire-
obsèques auront lieu dans LONGVIC Ses obsèques seront
de Semur-en-Auxois dans part.
l’intimité de sa famille et de l’intimité de la famille sui- Le président et les membres célébrées le mercredi 15
ses amis en la collégiale vies de la crémation. de la 1828e section des septembre 2010 à 9 h 30 en
Notre-Dame de Semur-en- Les cendres reposent au médaillés militaires de la Pompes funèbres Meurdra - Dijon l’église Notre-Dame
Tél. : 03 80 65 21 22
Auxois le mardi 14 septem- cimetière de Chaumour à B.A 102 Dijon-Longvic d’Auxonne.
bre 2010, suivies de la Montbard près de son « Capitaine Guynemer », vous Pierre repose à la chambre
crémation. époux font part du décès de leur funéraire d’Auxonne (salon
adhérente BRAZEY-EN-PLAINE Cassiopée).
Christian repose à l’espace SAINT-USAGE - LOSNE
funéraire de Semur 9, ave- Monsieur Rémy BATON Condoléances sur registres.
Madame SAINT-NIZIER La famille remercie par
nue Pasteur, où les visites de son fils Gisèle BIOT LE BOUCHOUX (01)
peuvent lui être rendues ce avance toutes les personnes
Patrick née COLLIN Olivier BROCOT et Caroline, qui prendront part à sa
lundi 13 septembre.
Cet avis tient lieu de faire- et de sa fille Ses obsèques auront lieu ce Adeline BROCOT et Fabien, peine.
part et de remerciements. jour 13 septembre 2010 à ses enfants ;
Joëlle 10 heures en l’église Saint- Fanny, Clara, Maxence, PF Giraudet - Champdôtre
Cet avis tient lieu de faire- Paul de Dijon où l’on se ses petits-enfants ; Tél. : 03 80 39 40 75
part et de remerciements. réunira. Annie BROCOT-DENISOT ;
BEIRE-LE-CHÂTEL Tarie ELLIOTT,
Mme Suzanne BEUCHOT, sa compagne ; DIJON
son épouse ; Andrée BROCOT, Micheline CAMPIONI née
Jacqueline et Robert MEROT, sa mère ; CETRE,
Annick BEUCHOT, ses frères, sœurs, beaux- sa compagne ;
Philippe BEUCHOT et frères, belles-sœurs ; Bernard et Denise MATHIEU,
Catherine VETU, ses neveux, nièces, cousins, Monique et Christian CRONIER,
ses enfants ; cousines ; Colette CAMERIANO,
Jean-Christophe, Jean-Pierre, ainsi que toute la famille ; Nelly et Lamri MESTINI,
Marika, Alexis, Jérôme, ses amis et collègues, Michèle et Noël DOISTEAU,
Maxime, ont la douleur de vous faire ses frère et sœurs, beaux-
ses petits-enfants ; part du décès de frères et belle-sœur ;
et toute la famille, les enfants de sa compagne,
ont la tristesse de vous faire Monsieur ses petits-enfants et arrière-
part du décès de Christian BROCOT petits-enfants ;
dit « Papy » ses neveux et nièces ;
Monsieur Mme Denise CETRE et ses
Roger BEUCHOT survenu le 11 septembre
2010 à l’âge de 58 ans. enfants,
survenu le 10 septembre Un recueillement civil aura ont la douleur de vous faire
2010 dans sa 84e année. lieu le mardi 14 septembre part du décès de
Le défunt repose à la mai- 2010 à 15 heures au cime-
son funéraire de Dijon (14, Monsieur
tière de Saint-Usage. Claude MATHIEU
rue Alfred de Musset). Condoléances sur registres.
La cérémonie religieuse dit « Domi »
Cet avis tient lieu de faire-
aura lieu le mercredi 15 sep- part et de remerciements. survenu le 10 septembre
tembre à 11 heures en La famille rappelle à votre 2010 à l’âge de 67 ans.
l’église de Beire-le-Châtel souvenir La cérémonie d’adieu se
où l’on se réunira et sera déroulera le mercredi 15
suivie de l’inhumation dans Justin septembre 2010 à 10 h 45 au
l’intimité familiale. son père, décédé en 1978, crématorium de Dijon-
Les condoléances seront et Mirande.
reçues sur registres. Condoléances sur registres.
Cet avis tient lieu de faire- Jean-Claude Cet avis tient lieu de faire-
part et de remerciements. son frère, décédé en 1997. part et de remerciements.

Pompes funèbres générales Dijon PF Giraudet - Champdôtre Pompes funèbres Roc-Eclerc Dijon
Tél. : 03 80 68 00 00 Tél. : 03 80 39 40 75 Tél. : 03 80 67 20 73
LE BIEN PUBLIC Tél : 03.85.90.69.19
Lundi 13
septembre 2010
Fax : 03.85.94.02.54
www.bourgogne-obseques.com CARNET 11
MARSANNAY-LA-CÔTE GILLY-LÈS-CÎTEAUX IZEURE AUXONNE
QUINCEY - SAUSSY
M. Savino FUSARO,
son époux ; Mme Renée NOIROT,
M. et Mme DENIZOT,
ses parents ;
Sandrine FROGNET,
Benoît et Cécile FROGNET,
EN BREF
Rémy et Catherine FUSARO, son épouse ; son frère ; ses enfants ;
Marie-Claude FUSARO et Didier et Colette NOIROT, ses grands-parents ; Quentin, Théo, Niels, CLUNY (71)
Paul VINCENT, Philippe et Lydie NOIROT, ses oncles, ses tantes ; ses petits-enfants ; Un immeuble évacué
Patrick FUSARO et Catherine ses enfants ; ses cousins, ses cousines ; Yvette FROGNET,
RONGEOT, Maéva, Quentin et Elina, ses amis, son épouse ;
Jean et Yolande FUSARO, ses chers petits-enfants ; vous font part du décès de Robert et Monique FROGNET,
Francine FUSARO, Mme Yvette FOURNIER et ses parents ;
ses enfants ; Guy, Monsieur Claudine et Jean-Claude
ses petits-enfants ; sa sœur ; Jesse DENIZOT AMADO,
ses arrière-petits-enfants ; Jacqueline et Josette NOIROT, survenu le 7 septembre Christine et Jacques CHAUVIN,
M. et Mme Jean-Pierre ses belles-sœurs ; 2010 à l’âge de 30 ans. ses sœurs et beaux-frères ;
COQUÉAU, les familles JACQUET- La crémation a eu lieu le ses neveux et nièces ;
son frère et sa belle-sœur ; PAILLET, samedi 11 septembre dans Fabrice et Jordan GRUARDET,
ses neveux, nièces, ses cousins, cousines, l’intimité de la famille. ses beaux-fils ;
ont la douleur de vous faire neveux, nièces ; et toute la famille,
part du décès de et tous ses amis, Pompes funèbres générales Dijon ont la douleur de vous faire
ont la douleur de vous faire Tél. : 03 80 68 00 00 part du décès brutal de D’importants moyens ont été
Madame part du décès de
Paulette FUSARO Monsieur déployés dimanche pour cir-
née COQUÉAU Monsieur Jean-Pierre FROGNET conscrire un feu de cave dans
survenu à Bordeaux le 10 Pierre NOIROT survenu le 12 septembre un immeuble du quartier
PONTAILLER-SUR-SAÔNE
septembre 2010 à l’âge de survenu le 10 septembre 2010 à l’âge de 61 ans. Fouettin à Cluny. Trois loca-
79 ans. 2010 dans sa 77e année. Mme Lucienne VIALE, Ses obsèques civiles seront
sa fille ; taires incommodés par la fu-
Ses obsèques seront Ses obsèques religieuses célébrées le mercredi 15
célébrées en l’église de seront célébrées le mardi 14 Christine et Jean-Michel septembre 2010 à 14 h 45 en mée ont été dirigés sur le cen-
Marsannay-la-Côte, le mardi septembre 2010 à 9 h 30 en MOUGENOT, la salle de cérémonie du tre hospitalier de Mâcon
14 septembre à 14 h 30. l’église de Gilly-lès-Cîteaux. Muriel et Philippe LOMMIS, crématorium de Mirande.
ses petits-enfants ; pour y subir des examens. Le
Condoléances sur registres. La famille remercie le Jean-Pierre repose à la nécessaire a été fait pour relo-
Fleurs naturelles unique- service de cardiologie et les ses arrière-petits-enfants ; chambre funéraire
ment. infirmières Karine et ses sœurs et beaux-frères ; d’Auxonne (salon Pégase). ger dans la soirée huit person-
Inhumation au cimetière de Hanane. toute sa famille et ses amis, Ni plaques, ni fleurs. nes de deux familles. Une
Marsannay-la-Côte dans Ni fleurs, ni plaques. ont la douleur de vous faire Condoléances sur registres.
part du décès de dont l’appartement a été tou-
l’intimité de la famille qui Condoléances sur registres. La famille remercie par
ché par l’incendie et la secon-
rappelle à votre souvenir Ce présent avis tient lieu de Madame avance toutes les personnes
son fils faire-part et de remercie- qui prendront part à sa de pour l’impossibilité d’EDF
Jeanne TANCHE
Joël FUSARO ments. née KERGOAT peine. à refaire fonctionner l’électri-
survenu le vendredi 10 cité dans le logement.
décédé en 1988. PF Nuitonnes Altan - Nuits PF Giraudet - Auxonne
Tél. : 03 80 61 11 16 septembre 2010 à l’âge de Tél. : 03 80 31 12 20
Pompes funèbres Meurdra - Dijon 92 ans. GENDARMERIE
Tél. : 03 80 65 21 22 Les obsèques auront lieu le Séanced’exercicesdansles
mardi 14 septembre à
14 heures en l’église de airs pour les maîtres et
L’équipe senior de l’Amicale
Pontailler-sur-Saône. leurs chiens
CHEVIGNY-SAINT-
Sportive de la Vouge a le
regret de vous faire part du Jeanne repose au funéra-
rium de Mirebeau-sur-Bèze.
OBSÈQUES Treize des quinze chiens des
SAUVEUR
Mme Evelyne PETOT,
son épouse ;
décès de
Monsieur
Condoléances sur registres.
Cet avis tient lieu de faire-
AUJOURD’HUI brigades de gendarmerie de la
région ont été réunis la semai-
ses enfants ; Pierre NOIROT part et de remerciements. ne dernière sur l’aérodrome
ses petits-enfants ; Fidèle supporter de Champforgeuil (71) pour
ainsi que toute la famille et et père de notre entraineur une matinée d’exercices.
ses amis, La cérémonie religieuse 10 heures. - Mme Gisèle Les maîtres et leur bête ont
ont la douleur de vous faire sera célébrée le mardi 14 PONTAILLER-SUR-SAÔNE Biot, née Collin, 77 ans.
part du décès de d’abord participé à une séan-
septembre 2010 à 9 h 30 en Michèle et Francis BALAGNA, Eglise Saint-Paul de Dijon.
l’église de Gilly-lès-Cîteaux. ce d’exercices à bord de l’écu-
Monsieur ses enfants ; 10 heures. - M. Marcel Dé-
Philippe PETOT Béatrice et Michel MATYSIAK, her, 75 ans. Eglise de Cla- reuil de la Gendarmerie na-
Sandrine, Rodolphe, Aude, viers (83). tionale avant de s’entraîner à
survenu le 11 septembre
ses petits-enfants ; 10 h 30. - Maurice Aubin, 88 l’attaque sur deux malheu-
2010 à l’âge de 53 ans. LOSNE Karl, Diane, ans. Eglise de Pellerey.
La cérémonie religieuse M. et Mme Gérald DROCHON,
reux brigadiers qui, au cours
ses arrière-petits-enfants ;
sera célébrée en l’église de M. et Mme Hervé TRULLARD, 11 heures. - Mlle Charlotte de la séance, auront été mis
Renée et Claude PISTER,
la Visitation de Chevigny- Mlle Catherine TRULLARD, Cassonnet, 90 ans. Eglise de
Pierre (†) et Suzanne LEBAULT, une dizaine de fois au sol.
Saint-Sauveur le mercredi ses enfants ; Rouvray.
sa sœur, son beau-frère et
15 septembre 2010 à 10 h 45 ses petits-enfants ; sa belle-sœur ; 12 h 45. - M. Jacques Parisot,
CLUNY (71)
suivie de l’inhumation au ses arrière-petits-enfants ; ses neveux et nièces ; 75 ans. Crématorium de Di-
cimetière de Chevigny- M. Christian BOURET, Neuf courses
et toute la famille, jon-Mirande.
Saint-Sauveur. son gendre ; ont la douleur de vous faire 13 h 45. - M. André Baudry, au programme
Votre témoignage de ses frères, sœurs, beaux- part du décès de 78 ans. Crématorium de Di- de la réunion hippique
sympathie pourra s’inscrire frères, belles-sœurs ;
sur un livre d’amitié. jon-Mirande. Avec neuf courses dont trois
ses neveux et nièces ; Madame
Une rose pour l’accompa- ainsi que toute la famille, Alice SAUNER 14 heures. - Mme Henriette de plat avec 28 partants, un
gner sera la bienvenue. ont la douleur de vous faire
Niepce. Cimetière de Rully.
Des dons pour la recherche survenu le 10 septembre steeple-chase avec 14 par-
part du décès de 2010 dans sa 96e année. 14 h 30. - Mme Charlotte De-
contre le cancer seront molombe, née Petiot, 94 ans. tants, un cross-country avec
recueillis. Madame Ses obsèques seront 14 partants et 4 courses de
célébrées le mercredi 15 Eglise Notre-Dame de Talant.
Cet avis tient lieu de faire- Simone TRULLARD trot avec 60 partants le tout
part et de remerciements. née CHAPUIS septembre 2010 à 11 heures 14 h 30. - M. Claude Glange-
en l’église de Pontailler-sur- tas, 64 ans. Eglise Bienheu- sous un ciel qui devrait rede-
survenu le 12 septembre Saône. reuse Élisabeth de la Trinité. venir clément après les orages
Pompes funèbres Roc-Eclerc Quetigny
Tél. : 03 80 71 92 92
2010 à l’âge de 86 ans. Condoléances sur registres. 14 h 30. - M. Paul Prost.
Ses obsèques seront célé- d‘hier, cette dernière réunion
La famille remercie par Eglise Saint-Joseph de Dijon.
brées en l’église de Losne, avance toutes les personnes de la saison s’annonce des
le mercredi 15 septembre à 14 h 45. - M. Jean Perrot, 85
qui prendront part à sa ans. Crématorium de Dijon- plus agréables.
15 h 30. peine, À noter que la course de trot
Le club de Chevigny-Saint- Condoléances sur registres. Mirande.
Sauveur Football a et rappelle à votre souvenir
Inhumation au cimetière de 15 heures. - M. Dominique n°8 « Bellino II- Crédit Agri-
l’immense douleur de vous son fils
Losne-Chaugey dans l’inti- Grujard, 48 ans. Chapelle de cole de Cluny « avec 16 par-
faire part du décès de son mité de la famille qui Jacques l’hôpital de La Chartreuse.
dévoué dirigeant tants servira de support au
rappelle à votre souvenir sa décédé en 1965, 15 heures. - M. Jacques Lau- Quarté + régional.
Philippe PETOT fille et son époux nay, 77 ans. Eglise Sainte-
Rendez-vous aujourd’hui à
dit « Nono » Monique Charles Chantal de Dijon.
15 heures. - Mme Marie-Thé- partir de 14 heures à l’Hip-
survenu le 11 septembre décédée en 2008. décédé en 1973.
rèse Rémy, née Masson, 84 podrome Bellecroix. Tel :
2010.
Il restera à jamais dans nos Pompes funèbres Meurdra - Dijon PF Giraudet - Champdôtre
ans. Eglise Saint-Maurice de 03.85.59.02.27.
cœurs. Tél. : 03 80 65 21 22 Tél. : 03 80 39 40 75 Pontailler-sur-Saône.
LE BIEN PUBLIC

12 GRANDE RÉGION Lundi 13


septembre 2010

LE CREUSOT (71). Le meurtrier présumé d’Aurélie Cataldo reconnaît les faits. Sa mère témoigne.

«Iln’estpasunassassin»
Son fils, Mansour, a reconnu REPÈRES
en garde à vue avoir porté Mansour Moussani a été
les coups de couteaux sur placé en garde à vue
Aurélie Cataldo, son an­ samedi matin au
cienne compagne. Laydia, commissariat du Creusot,
sa mère, témoigne pour ten­ une garde à vue qui a été
ter d’expliquer son geste. prolongée tout le week­end.
Ce matin, il sera déféré au

«J
e ne savais rien de ce parquet, à Chalon­sur­
qui allait se passer Saône, où sa mise en
vendredi, sinon je ne examen devrait lui être
l’aurais pas laissé fai- signifiée.
re ». Laydia Moussani est une
maman fermement décidée à
livrer les raisons qui explique- mineurs début juin et placée
raient le geste de son fils de 33 en détention provisoire pen-
ans, Mansour, aîné d’une fra- dant plus de deux mois.
« Mansour voulait protéger
les enfants », selon sa mère

“ Mansour
a gâché sa vie.
Je ne sais pas ce
qu’il s’est passé
Pour Laydia Moussani, son fils a agi « pour sauver les enfants » du couple. Photo F.R.

Ma sœur a aussi essayé de


l’appeler pour qu’il l’aide à
déménager ». Aucune des
cesse de répéter que son fils
« a gâché sa vie ». Elle expli-
que avoir toujours vu d’un
il m’a dit qu’elle était enceinte,
j’ai reculé d’un pas ».
qui évoque des visites de
Mansour « trois fois par se-
maine à son fils à Chalon ».
« Mon fils n’avait plus rien, il
vivait à droite et à gauche. Il
dans sa tête. ” deux ne parviendra à lui par- mauvais œil la relation qu’en- « Je suis désolé avait une voiture en mauvais
ler. Samedi, à 7 heures du ma- tretenait son fils avec Aurélie pour sa famille » état, pas de logement. Le juge
Laydia Moussani, sa mère tin, Laydia Moussani reçoit Cataldo. « Elle était très jalou- Le couple a eu un enfant en ne voulait pas qu’il vive dans
un coup de fil d’un policier se. Elle l’agressait parce qu’il mars 2010, placé par l’assis- l’appartement qu’ils parta-
trie de 6 enfants. L’ex-concu- qui lui annonce que son fils a venait voire sa mère », racon- tance sociale à l’enfance et geaient et qui était au nom
bin d’Aurélie Cataldo, 24 ans, été placé en garde à vue dans te-t-elle. « Depuis le premier aux familles de Saône-et-Loi- d’Aurélie ». La jeune femme
mortellement poignardée le cadre de l’enquête sur le jour, je ne voulais pas qu’il soit re, tout comme le premier fils était hébergée depuis sa sortie
dans une rue du Creusot ven- meurtre d’Aurélie Cataldo. avec elle. Je lui avais dit de fai- d’Aurélie Cataldo né d’un de détention dans un foyer
dredi vers 21 heures, a été in- « Mon fils n’est pas un assas- re attention. J’avais vu com- autre père et aujourd’hui âgé pour femmes battues et en dé-
terpellé samedi au petit matin sin. Je ne sais pas ce qu’il s’est ment ça se passait avec son de 4 ans. La victime avait été tresse. Ce n’était pas son pre-
et placé en garde à vue. « Il re- passé dans sa tête », s’interro- ancien compagnon, car ils ha- mise en examen pour des faits mier séjour. « Je suis désolé
connaît les faits », selon le ge toujours la maman qui ne bitaient vers chez moi. Quand de violences habituelles sur pour sa famille, mais nous
substitut du procureur Xavier sommes malheureux parce
Moissenet. Mansour Moussa- qu’il a gâché sa vie. » Elle dé-
ni sera présenté ce matin au
« Plusieurs coups de couteaux mortels » crit son fils comme « calme ».
parquet. « Tout le monde vous dira
Aurélie Cataldo a été tuée rue Lamartine au Creusot par arme qu’il n’est pas agressif. »
« Il a gâché sa vie » blanche vendredi soir, près du foyer pour femmes battues où el­ Aucun doute pour Laydia
« Il a gâché sa vie », déplore le était hébergée. « Plusieurs coups de couteaux ont été mor­ Moussani : « Il a craqué à cau-
sa mère qui n’avait pas eu de tels », selon le substitut du procureur Xavier Moissenet. Les té­ se d’elle ». Depuis le début de
nouvelle de lui depuis jeudi, moins de la scène expliquent qu’Aurélie et une amie marchaient sa garde à vue, Laydia Mous-
jour où elle a tenté désespéré- tandis qu’un homme, qui s’avérera être son ex­concubin, les sani n’a pas vu son fils. Quand
ment de le joindre sur son té- suivait avec sa voiture. Des éclats de voix résonnaient dans à son avenir : « c’est la justice
léphone. « Nous fêtions la fin l’étroite rue. Le conducteur est finalement descendu du véhicu­ qui fait la loi ».
du Ramadan et je voulais qu’il le avec un couteau, la poignardant mortellement. FLORENCE RICHARD,
passe chercher des gâteaux. AVEC THÉRÈSE VERDREAU (CLP)

VENDANGES EN BREF
LaCavedeLugnyouvreleban MÂCON(71)
Collisionentreunemotoet
Alors que les vendanges en 2010…« Malgré une année cultivent les 250 viticulteurs donnay,viendrontdonclespi- unscooter:deuxblessés
Bourgogne sont annoncées un peu compliquée (hiver exploitants de la Cave de Lu- not, gamay et autres cépages Samedi, aux alentours de
pas avant la mi-septembre, la froid,sortiedesbourgeonstar- gny, ce sont les 200 hectares qui trouvent leur expression 23 heures, une collision entre
Cave de Lugny ouvre le ban. dive…), les fruits laissent pré- destinésàl’élaborationducré- sur ces terres authentiques du un scooter, avec à son bord
Sous une météo automnale, valoir de belles choses. On re- mant qui seront vendangés les Mâconnais. deux mineurs, et une moto de
plutôt favorable au vin blanc, trouve une date de vendanges premiers. « Les raisins dédiés Avec en moyenne, 95 000 grosse cylindrée a fait deux
ce lundi 13 septembre s’an- quenousconnaissionsilya10 aux vins effervescents doivent hectolitres produits, la Cave blesséslégers.C’estsurlaRN6,
nonce comme le premier jour ans, bien moins précoces que être récoltés plus tôt, pour gar- de Lugny représente 6% de la àhauteurdesfeuxtricoloressi-
derécoltesurlesterresduplus cesdernièresannées»,signale der un taux d’alcoolémie en- production annuelle de la ré- tués au carrefour du quai La-
grandvignobledeBourgogne. Edouard Cassanet, son direc- core assez faible. Pour eux, la gion et se positionne comme martine et de la rue Gambetta
Enespérantquecechiffre13 teur. maturation finale se produira la première cave de Bourgo- ques’estproduitlechoc.
portera chance au millésime Sur les 1 500 hectares que en bouteille. » Après les char- gne.
1675 En
euros,l’impôtmoyenpayé
£ Enquête. Le mouvement de grève de mardi contre la réforme des retraites a été très
suivi. Quel a été son impact sur l’économie bourguignonne ? À lire en pages 14 et15
13
parlesfoyers
bourguignonsen2009,
pourunrevenude
référencede32021€.La
Bourgognecompte
ÉCONOMIE
494883foyersimposables
(52,8%dutotal).
BOURGOGNE
INDUSTRIE. GEALAN s’agrandit en s’installant à Gevrey­Chambertin. EN HAUSSE
EN BAISSE

Fenêtres sur le monde


Alstom

9 LeSyndicatdestransports
del’agglomération
tourangelleachoisiAlstompourla
Nouveau. Le marché des fenêtres colorées est Croissance. La société a réalisé 50 % de fourniturede21ramesde
tramwaysCitadis.Lemontantdu
embryonnaire en France. croissance rien que pour l’année 2010. contrats’élèveà73millions€.Le
siteduCreusotfournira84bogies
Filiale française du groupe desagamme«Arpège».
GEALAN, elle attaque le
marché français avec ses Lesgrandessurfaces
fenêtres colorées en PVC
qui sont uniques. o Selonuneétudedel’Ifop,le
principalreprochefaitaux
grandessurfacesestlemanquede

E
lle a la souplesse rapiditédansleprocessusd’achat.
d’une st art-up et la 30%desclientsd’hypermarché
puissance du 5e extru- ontdéjàrenoncéàunachatpour
deur gammiste européen. caused’attenteencaisse.
En cette période économi-
que troublée, l’évolution de
GEALAN est d’autant plus
surprenante que son chiffre
d’affaires atteindra les 12 M€
AGENDA DE
à la fin de l’année, après avoir LA SEMAINE
crû de 50 % en un an. Son jeu-
ne directeur, Emmanuel Che- £ MERCREDI
vasson explique même que Dijon.­ Le club Association
son principal souci consiste à de développement des
garder la maîtrise d’une telle entreprises (Ade) du Medef et
croissance. Comment est-ce de l’UIMM de Côte­d’Or
organise une réunion à la
possible ? Il y a tout d’abord le Maison des Entreprises, allée
produit et le savoir-faire de André Bourland, le
cette petite équipe de seize 15 septembre à 18 h 30, sur
techniciens et commerciaux. le thème « Santé et gestion :
un délicat compromis », avec
Aucun entretien Son directeur, Emmanuel Chevasson prône un système qui reste réactif et souple afin de Philippe Carbonel, directeur
répondre à toutes les exigences de certains marchés atypiques en France. Photo LBP général de l’hôpital privé
Elle propose des profilés
Sainte­Marie en Saône­et­
PVC pour les fenêtres, portes
Loire. Renseignements au
et portes-fenêtres avec une
spécialité unique de solution
couleur : l’acrycolor, com-
mercialisé en France, sous
l’appellation Acryl Système.
“ Il n’y avait pas encore d’offre
pour un tel produit, alors qu’il y avait
une véritable demande. ”
ne des Terres d’Or sont deux
fois et demie plus grands que
ceux qu’on occupait précé-
demment et ils nous ont per-
mis d’embaucher deux per-
03.80.77.85.77.

£ SAMEDI
Tournus.­ A l’occasion du
centenaire de la Manufacture
Le produit ne nécessite Emmanuel Chevasson sonnes supplémentaires. » Métallurgique de Tournus (la
aucun entretien. Ces avanta- On estime qu’il y a 250 mil- « Manu »), le Groupe Seb,
ges sont la résultante du pro- les demandes, pour le neuf ou 6 500 m2 de stockage. C’est lions de fenêtres à changer en Tournus Équipement et
l’amicale des anciens de la
cess de fusion indissociable la rénovation. En complé- d’ailleurs pour cela que nous France ! C’est dire qu'un tel
MMT invitent passionnés et
du PVC et du plexiglas qui ment de notre activité de bu- sommes partis de Chevigny- marché est d’autant plus por- curieux à découvrir une
s’opère lors de la production. reau d’étude, nous avons dé- Saint-Sauveur. Nos nou- teur pour une entreprise qui exposition qui retracera
Les clients de GEALAN veloppé cette surface de veaux locaux, situés sur la zo- fait un produit unique. C’est l’activité du site de l’origine
sont les menuiseries indus- même un succès fulgurant en jusqu’à aujourd’hui. Une
trielles réparties sur toute la Normandie, en Bretagne et conférence de Raphaël Vadot
France.Dans leur atelier de
Sa politique commerciale dans le Pays Basque pour sera également donnée
Gevrey-Chambertin, GEA- GEALAN. samedi 25 septembre, salle
n° 15 du Palais de Justice de
LAN met au point de nouvel- « Ce n’est pas la demande qui n’existait pas, mais l’offre d’un Mais chez nous aussi, les Tournus à 18 heures, sur les
les gammes. Ils les éprouvent tel produit. Pour développer notre marché, j’ai tout misé sur particuliers en demandent. atouts que ces 100 années
au ban d’essai et développent nos commerciaux. Leur activité ne se résume pas seulement La crise ne les freine pas dans d’expérience industrielle à
même les aspects normatifs à la vente, car ils forment aussi nos clients. C’est pour cela la mesure où il s’agit davanta- Tournus représentent pour
de ces produits : « Dans l’ate- que nous participons aux stands de nos clients, sur les salons ge d’un investissement que l’avenir.
lier, on forme nos clients pro- professionnels. Nous formons même leurs vendeuses. Il faut d’un acte de consommation. Exposition, salle n° 3 du
fessionnels et on teste nos comprendre que les sociétés qui s’en sortent le mieux aujour­ Au-delà de l’esthétique, c’est Palais de justice à Tournus,
tous les jours, de 10 à
nouveautés. On dispose de d’hui contrôlent leur politique commerciale qui est ajustée au aussi l’économie d’énergie qui
12 heures et de 14 à
1 250 références qui nous per- mieux à la demande », explique Emmanuel Chevasson. est réalisée. 18 heures. Entrée libre.
mettent de répondre à toutes FRANCK BASSOLEIL
LE BIEN PUBLIC

14 ÉCONOMIE BOURGOGNE Lundi 13


septembre 2010

CONSÉQUENCES. Mardi dernier, l’après­midi de grève contre la réforme des retraites n’a pas été

Entreprises :combiencoûteune
Grévistes. 15 000 en Saône­et­Loire et Salariés. Faire grève, c’est aussi perdre Productivité. Elle peut baisser, même
12 000 en Côte­d’Or. une journée de salaire. raison de problèmes de transport ou de

Mardi, la grève contre la ré­ contraints de tout stopper.


forme des retraites a eu des Mardi après-midi, ce sont
conséquences directes sur 60 000 lampes que nous
les entreprises. Production n’avons pas fabriquées… »,
au ralenti, ou arrêtée, perte explique Félix Zwaryszczuk,
de chiffre d’affaires, retard directeur des sites Philips de
dans les commandes… Chalon et de Dijon.
A Saint-Gobain, même si

T
ransports paralysés, on n’a pas été très bavard,
production qui prend force est de constater que
du retard, ou pire, s’ar- « la grève s’est fait sentir ».
rête complètement, livrai- « Que l’on ait 3 grévistes ou
sons non acheminées… la 100 %, il y a toujours des in-
facture d’une journée de grè- cidences sur les services et la
ve comme celle de mardi production. »
dernier peut vite coûter cher Avec 193 salariés absents,
aux entreprises. Alstom transport au Creusot
a produit près de 30 % moins
£ Pertes sèches qu’un jour normal. « Nous
Le secteur du transport est allons récupérer la produc-
sûrement le plus affecté, et tion de perdue sur les pro-
celui dont la perte de chiffre chains jours », souligne la
d’affaires est la plus quanti- chargée de communication
fiable. La facture d’une jour- Pauline Rey.
née de grève à la SNCF se
monte à 20 millions d’euros,
au niveau national. « Une
grève a un vrai coût, avoue le
directeur régional de la com-
munication, d’abord finan-
“ Chaque TER
resté à quai, nous
coûte 7,5 euros
de pénalité
cier et aussi en terme de fidé- du kilomètre
lisation de nos clients. Sur non parcouru. ”
les 23 régions SNCF de
France, nous sommes dans
La SNCF
la fourchette basse du classe-
ment, mais je vous laisse
imaginer nos pertes finan- Sur le site d’Areva à Saint- La facture d’une journée de grève comme celle de mardi peut potentiellement coûter vitre très cher pour les e
cières. » Pour chaque TER Marcel, les 25 % de grévistes
resté à quai, la SNCF doit ont entraîné une organisa- Il n’est ni quantifiable, ni REPÈRES
payer 7,50 € du kilomètre tion différente du travail. chiffrable, mais l’impact £ EN BOURGOGNE
non parcouru à la Région. « On se concentre sur les d’une journée de grève en ter- Quelques exemples chiffrés du coût dans la grève de mardi dernier
priorités. Ce n’est pas 2 heu- mes d’image est souvent évo- pour le rectorat de Dijon, à la SNCF, chez Philips…
£ Production au ralenti res de manifestation qui qué par les industriels. « Mê- l SNCF
Malgré le peu de grévistes vont tout changer. On récu- me si je comprends les Au niveau national, le président de la SNCF Guillaume Pepy évalue à
sur les 200 employés de l’en- père le retard, et c’est parti- revendications exprimées », 20 millions d’euros le coût d’une journée de grève. En Bourgogne,
treprise Philips à Chalon- culier, car nous travaillons souligne Jean-Philippe Gi- comme ailleurs, chaque train qui ne part pas, c’est de l’argent qui
sur-Saône, à peine 1/3, la sur des contrats de longue rard, pdg d’Eurogerm, entre- s’envole et des pénalités qui s’accumulent. Pour chaque TER resté à
production a été arrêtée tout durée», raconte le chef d’éta- prise de l’agroalimentaire quai, la SNCF doit payer 7,50 € du kilomètre non parcouru à la
l’après-midi. « A partir du blissement Jean-Paul Bru- près de Dijon, « l’annulation Région.
moment où l’on a des per- net. et le report de rendez-vous l PHILIPS
sonnes qui n’occupent pas avec d’importants clients Sur le site de Dijon, il n’y a eu aucun gréviste mardi dernier, alors que
leur poste, nous sommes £ Déficit d’image étrangers est toujours un pro- sur celui de Chalon­sur­Saône, il y en avait environ 1/3 (près de 25 %).
blème pour nous. » Même La production a ainsi été arrêtée tout un après­midi. Ce sont 60 000
constat pour Daniel Dureux, lampes, qui auraient dû être produites, qui ne l’ont pas été.
Des grévistes pas faciles à compter… pdg des fonderies Besson, à l RECTORAT
Chevigny-St-Sauveur : « il Pour le rectorat de l’Académie de Dijon, une journée avec 30 % de
Entre le comptage des forces de l’ordre et ceux des syndi­ n’y a pas eu d’impact sur la grévistes représente un coût de 800 000 €.
cats, les chiffres des grévistes varient, parfois du simple au production, nous n’avions
double. A la préfecture de Saône­et­Loire et dans les sous­ qu’un seul gréviste sur 50 sa- £ EN FRANCE
préfectures, les services de l’État ont avancé 19,84 % de lariés. Les perturbations se Interrogée lors d’une précédente grève, la ministre de l’Economie,
grévistes. On estime que plus de 15 000 manifestants dans sont faites sentir au niveau Christine Lagarde, avait chiffré les pertes entre 300 et 400 millions
tout le département ont défilé dans les rues. En Côte­d’Or, des contacts, des rendez- d’euros par jour de grève. Un chiffre incluant la « perte de bien­être »
ils étaient près de 12 000, de source syndicale. Au conseil vous… » (temps perdu, déplacement supplémentaire en voiture, repos
général, on n‘a pas souhaité communiquer sur la question. BERTY ROBERT ET forcé…).
NICOLAS DESROCHES
LE BIEN PUBLIC
Lundi 13
septembre 2010 ÉCONOMIE BOURGOGNE 15
INDICES
sans répercussion sur l’activité économique de la Bourgogne. l SALAIRES
SMIChoraire.­Tauxbrutau1er janvier2010 :8,86€

journéedegrève ?
SMICmensuel.­Tauxbrutsurunebasede35heurestravaillées
parsemaine :1 343,77€(JOdu26­12­09).
Minimumgaranti.­3,31€
Plafondsécuritésociale.­2 885€mois(depuisle01­01­2 010).
l COÛTDELACONSTRUCTION
Au1er trimestre2010 :1 508contre1 507au4e trimestre2009(base
sans grévistes, en Image. Ni quantifiable, ni chiffrable, l’impact d’une grève en 100au4e trimestre1953).
garde d’enfant. termes d’image est évoqué par les industriels. l RÉFÉRENCEDESLOYERS
Au2e trimestre2010 :118,26contre117,81au1er trimestre2010
(référence100au4e trimestre1998).

TÉLÉGRAMMES

£ CONCOURS BOURGOGNE
D’AFFICHES Dijon.­ Le Groupe ESC Dijon
Saône­et­Loire.­ Active, Pôle Bourgogne poursuit en cette
de l’économie solidaire, rentrée son développement en
organise un concours régional termes d’attractivité et de
d’affiches sur le thème de la sélectivité, grâce à l’attrait de
diversité du 15 septembre au son alliance globale avec
31 octobre. « Trop de préjugés Oxford Brookes University
freinent encore la création Business School. Plus de 400
d’entreprise. La diversité est nouveaux étudiants sont
une richesse pour notre accueillis. La nouvelle
territoire, alors il faut en faire la promotion du Programme
promotion. D’où l’idée de ce Grande École est aussi
concours », peut­on lire dans auréolée d’une grande
le communiqué annonçant ce diversité et d’un fort contingent
concours. Mobilisez­vous et d’internationaux. De son côté,
exprimez votre créativité. le nouveau Bachelor
Pour recevoir les modalités du international Marketing &
concours, contactez : Business, premier programme
active@eco­solidaire71.org commun réalisé par l’école
avec Oxford Brookes
£ FEMMES POUR University Business School, a
MÉTIERS trouvé son public : 90
D’HOMMES étudiants intègrent la 1re année.
Dijon.­ Pour la première année
depuis sa création en 2007, £ ENTREPRISES
Féminin Technique et ses ET HANDICAP
partenaires organisent l’action Dijon.­ Le club Entreprises et
Techni’Femmes à Dijon le jeudi Handicap du Medef de Côte­
25 novembre 2010. Lors de d’Or organise une réunion
cette manifestation unique en vendredi 17 septembre de
Bourgogne, des entreprises et 9 h 30 à 14 heures à la Maison
collectivités présenteront à des des Entreprises, allée André
petits groupes de femmes ( en Bourland. Cette réunion
entreprises, sans parler des dégâts qu’elle peut poser en termes d’image. Photo Gilles Dufour recherche d’emploi ou en portera sur le thème suivant :
projet de reconversion) des « Comment optimiser le
métiers techniques qui sont recrutement de vos travailleurs
LA GRÈVE N’EST PAS GRATUITE POUR LES SALARIÉS majoritairement investis par les handicapés ? » On y abordera
hommes. le cadre légal du recrutement
Contact : Karla Martinez au d’un travailleur handicapé, les
Le droit de grève est inscrit dans la Constitu- 03.80.43.28.34 (date limite des caractéristiques des
tion de 1958. C’est, de fait, la cessation col- inscriptions, le 4 octobre) demandeurs d’emploi
lectiveetconcertéedutravail,envuedefaire reconnus travailleurs
aboutir des revendications d’ordre profes- £ L’ASSOCIATIF handicapés de Côte­d’Or et de
sionnel. Faire grève implique donc d’enga- EN FÊTE Bourgogne, le sourcing des
Dijon.­ En 2010, le Grand Déj’ candidats travailleurs
ger un bras de fer avec son employeur, ce qui
fête son 10e anniversaire le handicapés, la présentation
peut entraîner certains désagréments. dimanche 26 septembre de 10 des dispositifs d’aide à
Qu’en est-il, par exemple, du salaire ? Tout à 18 heures. Ne ratez pas ce l’emploi. Des témoignages
dépend du secteur dans lequel on travaille. grand rendez­vous associatif d’entreprises viendront
Sionestdanslafonctionpubliqued’Etat,on sur les berges du lac Kir. Le également illustrer la
perd 1/30e de son salaire. Près de 80 € pour Grand Déj’ a pour objectif thématique. Renseignements
un salaire moyen de 2 000 €. Pour les autres principal de rappeler les rôles et inscriptions au
du monde associatif : acteur 03.80.77.85.00.
fonctionnaires, notamment les hôpitaux, il
de lutte contre les
existe un décompte de 1 heure, une demi- Faire grève, c’est aussi perdre une journée de salaire. discriminations, créateur £ ÉCONOMIE
journée ou d’une journée. Pour le salarié du Photo Gilles Dufour d’emploi, partenaires des RURALE
privé, seul le temps de grève, de 1 à 3 heures collectivités locales, porteur de Dijon.­ La société française
voireplus,estdécomptédesonbulletindepaie.«SivousêtesauSmic,expliqueJean-PierreGabriel,secrétai- solidarité et de lien social. d’économie rurale organise un
re général de la CGT de Saône-et-Loire, vous perdez une heure de Smic. » Quand on lui demande, si la grève Contact : Frédéric O’Bin, Ligue colloque à Dijon, les jeudi 14 et
des syndiqués est prise en charge financièrement par les organisations, il répond par la négative. « Il existe de l’enseignement de Côte­ vendredi 15 octobre, sur le
danschaquesyndicatunecaissedesolidarité,ajoute-t-il,maiselleintervientuniquementpourdesconflitsas- d’Or au 03.80.30.68.23. thème suivant : « Le conseil en
sezlongscommeceuxquel’onaconnusàRexamSimandreetLacrost,MichelinàBlanzy.C’estunevraiedé- agriculture : acteurs, marchés,
£ FORT mutations. » Pour plus de
marchesolidairedanslescasoùlesgrèvesentraînentunegrossepertedesalaire.Pouralimentercettecaisse, DÉVELOPPEMENT renseignements sur ce
on fait un appel à la solidarité. Ensuite, on distribue cette somme récoltée entre les salariés grévistes. » POUR L’ESC DIJON colloque, www.sfer.asso.fr.
LE BIEN PUBLIC

16 ÉCONOMIE BOURGOGNE Lundi 13


septembre 2010

PRESSE. Une nouvelle équipe de direction à la tête de votre journal.

ChangementsauBien public
Christophe Mahieu, le nou­ res généraux de la rédac-
veau patron du vice­doyen tion, Francis Ziegelmeyer et
de la presse française, suc­ Philippe Croly-Labourdette.
cède à Jean Viansson Pon­ « C e s ch a n g e m e n t s n e
té. vont pas impacter notre ma-
nière de faire notre métier »,

C
ette rentrée 2010 a commente Christophe Ma-
été marquée par hieu, qui souhaite s’inscrire
d’importants change- dans la continuité du travail
ments à la tête du Bien pu- de tous ceux qui l’ont précé-
blic. Suite à la prise de con- dé. « Les enjeux restent pour
trôle de la SA Le Bien Public nous les mêmes : être atten-
par la Banque fédérative du tif aux nouvelles attentes
Crédit Mutuel (BFCM), dif- Christophe Mahieu. Photo LBP Michel Mekki. Photo LBP Matthieu Cazenave. Photo LBP des lecteurs et des internau-
férents départs se sont pro- tes ; chercher en permanen-
duits, conduisant à un re- Christophe Mahieu, 39 ans, Bien public et du Journal de suite au Journal de Saône- ce à améliorer les contenus
nouvellement en est installé en Bourgogne Saône-et-Loire, il en était le et-Loire où il était chargé de et la forme du journal ; sui-
profondeur des instances di- depuis plus de 11 ans. Après directeur administratif et fi- mission auprès du P-DG, vre au plus près les muta-
rigeantes de l’entreprise. des études en école de ges- nancier. Jean Viansson Ponté. tions que vit aujourd’hui la
Nouveau directeur général, tion, il a commencé sa car- Il est secondé par Mathieu Changement également à presse quotidienne régiona-
Christophe Mahieu succède rière dans des cabinets Cazenave, 41 ans, Bourgui- la tête de la rédaction où Mi- le et que vivent, plus globale-
à Jean Viansson Ponté. Nou- d’audit, notamment chez gnon d’origine. Après une chel Mekki, jusque-là rédac- ment tous les médias. Quant
veau rédacteur en chef, Mi- KPMG à Paris. Il a ensuite formation commerciale, le teur en chef du seul Journal à notre ligne éditoriale, elle
chel Mekki dirigera désor- occupé différents postes nouveau secrétaire général de Saône-et-Loire, devient a plus que jamais pour cadre
mais la rédaction suite au dans la réassurance et la des deux titres a mené toute également rédacteur en chef l e s v a l e u r s d’ i n t é g r i t é ,
départ de Jean-Louis Pierre promotion immobilière sa vie professionnelle dans du Bien public. Il est secon- d’honnêteté, d’indépendan-
(voir notre édition du avant d’entrer dans le mon- la presse, d’abord à la Voix dé, en Côte-d’Or, par Frank ce et d’équilibre que parta-
26 juin dernier). de de la presse. Avant d’être du Jura, hebdomadaire qu’il Mauerhan, rédacteur en gent les journalistes de la ré-
D ’o r i g i n e n o r m a n d e , nommé directeur général du a dirigé durant cinq ans, en- chef adjoint et deux secrétai- daction du Bien public. »

Avec Ciel,
vous êtes toujours gagnant
Sage - Société par Actions Simplifiée au capital social de 500.000 euros - Siège social : le Colisée II, 10 rue Fructidor 75834 Paris Cedex 17
RCS Paris 313 966 129. La société Sage est locataire-gérant des sociétés Sage FDC, Ciel, Adonix et XRT. © 3D Weave

Simplicité, assistance, prix...


avec Ciel vos avantages comptent triple !
Ciel Compta a été conçu pour les petites entreprises, artisans,
commerçants qui souhaitent simplifier leur gestion.
Prêt à l’emploi et rapide à prendre en main, ce logiciel vous guide à
chaque étape. Grâce aux saisies simplifiées et aux opérations
automatisées vous êtes opérationnel très rapidement.
Et pour que vous ayez l’esprit tranquille et puissiez vous consacrer
pleinement à votre activité, vous bénéficiez d’un an d’assistance illimitée !

ciel.com
2339462
700 C’est le
nombre de manifestants
£ Douai. Quatorze personnes ont été blessées dans l’explosion d’un immeuble dans le nord
de la France. À lire en page 18
17
qui ont protesté hier, en
vendée, contre les
projets de Plans de
prévention des risques
d’innondation établis à
la suite de la tempête
Xynthia.
FRANCE MONDE et
DÉCÈS. L’annonce de la disparition de Claude Chabrol a suscité de nombreuses réactions.

Un réalisateur féroce
sous un air bonhomme
Frédéric Mitterand. « Claude Chabrol était l’une des Isabelle Huppert. « Il avait les apparences de quelqu’un de
personnalités les plus fortes du cinéma français » simple, [...] mais il y avait quelque chose d’opaque, des mystères »

Claude Chabrol, décédé BIOGRAPHIE


hier à l’âge de 80 ans, cro­ Né le 24 juin 1930 à Paris,
quait, à travers une œuvre Claude Chabrol est issu de la
prolifique, les travers de la moyenne bourgeoisie. Son
bourgeoisie de province. père est pharmacien. Il quitte
Paris durant la guerre pour

L
e visage rond caché se réfugier à Sardent, dans la
par de larges lunettes, Creuse. Élève modèle il est
qu’il abandonnera en licencié en lettres et en droit.
1995 après une opération de Passionné de cinéma, il
la cataracte, cet amateur de devient critique dans des
bonne chère était l’un des revues spécialisées puis
réalisateurs français les plus dans les célèbres Cahiers du
populaires, connu pour son cinéma. Attiré par Alfred
humour noir et son goût de Hitchcock, il publie en 1957
l’autodérision. un ouvrage, avec Eric
Son œuvre (environ 60 Rohmer, sur l’auteur de
films pour le cinéma et une Psychose.
vingtaine pour la télévision) C’est grâce à l’héritage de sa
avait été couronnée par le première femme qu’il a
Prix René Clair de l’Acadé- l’argent nécessaire pour se
mie française en 2005 et le lancer dans le cinéma.
Grand prix 2010 des auteurs Ce boulimique de la pellicule
et compositeurs dramati- va alors considérer le cinéma
ques. comme un « hobby »,
Claude Chabrol avait présidé, en 2009, la première édition du festival du film policier de tournant film sur film à la
Beaune. Photo Archives LBP

“ Un mauvais
polar vaut toujours
mieux qu’un autre
mauvais film. ”
que c’est possible, c’est là
que mon travail commen-
ce », déclarait-il sans se dé-
les aspects les plus sombres
des hommes.
« Mon goût pour le polar
des questions graves, la vie,
la mort, le bien, le mal, mais
sans aucune prétention ».
cadence moyenne d’un par
an. Il signe de grands films
comme Le boucher (1970),
Les noces rouges (1973),
Violette Nozière (1977), La
partir d’un sourire mali- remonte à l’enfance, expli- « J’utilise le cadavre comme cérémonie (1995). Il aimait
c i e u x . I l s ’é t a i t i m p o s é quait-il, quand je lisais Aga- d’autres utilisent le gag », tourner avec ses acteurs­
Claude Chabrol
comme une sorte de mora- tha Christie. Un mauvais po- ajoutait celui qui a dressé un fétiches : Isabelle Huppert
liste capable de transformer lar vaut toujours mieux portrait particulièrement (Une affaire de femmes,
Chabrol a été révélé au un simple fait divers en un qu’un autre mauvais film. corrosif de la France des an- 1988), son ex­épouse
grand public dès son pre- conte féroce où se révélaient Normal, parce qu’il touche à nées soixante-dix. Stéphane Audran (La femme
mier film, Le beau Serge infidèle, 1968), Jean Poiret
(1958, prix Jean Vigo et le (Inspecteur Lavardin, 1985)
Grand Prix du Festival de HEUREUX D’ÊTRE À BEAUNE ou Michel Bouquet (Poulet
Locarno), devenant un des au vinaigre, 1984).
porte-drapeau, avec Fran- Claude Chabrol avait présidé, en avril 2009, local, chaleureux, que de cette semaine de Producteur, acteur,
çois Truffaut et Jean-Luc Go- la première édition du Festival du film poli- visionnage et de réflexion sur les films ». Et dialoguiste, il avait réalisé
dard, de la Nouvelle Vague. cier de Beaune. Interrogé sur son ressenti, il de conclure : « Ces cinq jours ont été pour également des œuvres
Fumeur de pipes (et de ci- nous avait déclaré qu’il « n’arrivait pas à moi cinq jours de bonheur : alors, je suis ten- historiques (L’œil de Vichy,
gares), il cachait, derrière trouver de points négatifs par rapport à Co- té de vous dire que mon prochain long-mé- 1993) et avait été conteur
une apparente bonhomie, gnac », ajoutant : « et pour tout vous dire, le trage sera une comédie ». Cette année, le d’histoires à frémir debout
un certain plaisir à montrer fait qu’une première se passe comme ça me vainqueur avait été Bertrand Tavernier, son sur Radio France. Marié trois
la cruauté. « À partir d’une semble purement exceptionnel. Je n’ai ja- ami, pour le film Dans la brume électrique, fois, Claude Chabrol était
certaine monstruosité, les mais vu ça, tant du point de vue de l’accueil tiré du film de Burke. père de quatre enfants.
gens préfèrent ne pas penser
LE BIEN PUBLIC

18 FRANCE ET MONDE Lundi 13


septembre 2010

DOUAI nPOIVRE
ET SEL

Quatorze blessés dans Amies-ennemies


PAR PHILIPPE ALEXANDRE

l’explosion d’un immeuble


C omme si un mot d’ordre leur avait été donné, les diri-
L’explosion d’un immeuble
d a n s l e c e n t re d e D o u a i
(Nord) dans la nuit de same­
di à dimanche a fait 2 bles­
sés graves et 12 blessés lé­
Les douze blessés légers
ont été hospitalisés à Douai
pour des troubles dus au
souffle de l’explosion.
« Les recherches de victi-
“ Les
canalisations de
gaz ont été mises
hors de cause. ”
geants socialistes s’emploient de toutes leurs forces à
affirmer qu’il y a une sorte de lune de miel entre Martine
Aubry et Ségolène Royal. Effectivement, c’est un peu dif-
ficile à croire, sauf à créditer les deux dames d’une faculté
exceptionnelle à pardonner les offenses. Entre elles, il y
gers, selon le bilan définitif mes potentielles ont été fai- aura longtemps le souvenir de ce congrès du PS à Reims
des pompiers. tes. Le bilan est définitif », a qui les a vues se traiter mutuellement de tricheuses et de
La préfecture du Nord
souligné un responsable voleuses. Depuis, Martine Aubry s’est laborieusement

Q
uinze personnes des pompiers. installée en patronne du parti socialiste tandis que Ségo-
ont été sorties in- cier. Près d’une centaine de lène Royal se repliait dans son donjon de Poitou-Charen-
demnes des décom- Plusieurs hypothèses personnes – pompiers, sau- tes, conservé haut la main aux élections régionales de l’an
bres de la résidence envisageables veteurs, SAMU, équipes de dernier.
Limousin, un immeuble de Concernant les causes de déblaiement – ont été mo- Mais ces derniers jours, les rôles ont été inversés. Martine
quatre étages soufflé par l’accident, « Il s’agirait bilisés dans les opérations Aubry s’est placée en retrait des grandes batailles politi-
une explosion d’origine in- d’une ouverture volontaire de secours. ques du moment. Devant la direction du PS, elle s’est op-
déterminée hier 01 h 30, a du gaz qui serait à l’origine Un périmètre de sécurité posée avec flamme à toute exploitation de l’affaire
précisé le Centre opéra- de l’explosion », a expliqué a aussitôt été installé dans Woerth, estimant qu’il n’y avait rien à gagner à se mêler à
tionnel départemental d’in- hier après-midi la préfectu- le quartier. Une trentaine une chasse à l’homme. Au sujet des expulsions de Roms,
cendie et de secours (CO- re du Nord. de personnes, habitant la majorité ayant accusé la maire de Lille d’avoir réclamé
DIS) du Nord. « Acte de malveillance, l’immeuble qui s’est effon- elle-même le démantèlement d’un camp, elle s’est achar-
Les deux blessés graves – tentative de suicide ou acci- dré et celui qui se trouve née, laborieusement et sans convaincre, à démonter
le locataire de l’apparte- dent domestique, aucune juste à côté, ont été éva- qu’elle était étrangère à cette opération dans la région lil-
ment où a eu lieu l’explo- hypothèse n’est à écarter », cuées et relogées provisoi- loise. Enfin, en ce qui concerne la réforme des retraites,
sion et une dame de 40 ans a-t-il été ajouté. rement chez de la famille on ne l’a guère entendue depuis que Dominique Strauss-
qui a fait une chute de deux Une enquête a été ouverte ou des amis. Kahn, son ex et futur ami, l’a accusée de dogmatisme.
étages suite à l’effondre- par le parquet de Douai. Le bailleur social, Parte- Coup de théâtre à l’émission télévisée face au Premier mi-
ment – souffrent de dou- Une vingt aine de loge- nord, devrait reloger dès nistre et à côté des dirigeants syndicaux, c’est la dame de
leurs abdominales pour ments au total ont été dé- lundi l’ensemble des 17 fa- Poitou- Charentes et non celle des 35 heures qui a porté la
l’un et de brûlures pour truits ou sérieusement en- m i ll e s c o n c e r n é e s d a n s voix du PS. Ségolène Royal répète qu’elle n’a nullement
l’autre. d o m m a g é s d a n s d’autres immeubles lui ap- renoncé à une candidature présidentielle et Martine
Ils ont été évacués vers les l’explosion. Le premier éta- partenant, a assuré la pré- Aubry aimerait connaître au plus tôt les intentions de
hôpitaux de Douai et de ge s’est effondré sur le rez- fecture. DSK. Une hypothèse de primaire entre les deux dames
Lille, mais leur pronostic de-chaussée et « la résiden- L’immeuble devrait être avec leur ennemi François Hollande en arbitre : un cau-
vital n’est pas engagé, indi- ce menace de (tomber en) démoli dans les prochains chemar pour tous les socialistes.
que la préfecture du Nord. ruines », a souligné cet offi- jours.

BEAUVAIS EN BREF
Deux policiers frappés puis renversés MONT-BLANC
Chute mortelle d’un père et de sa fille
Deux policiers municipaux lant, délégué régional du Syn- manche au chevet du policier Originaires de la Loire, les deux alpinistes qui étaient encor-
ont été frappés puis blessés dicat national des policiers hospitalisé. dés ont chuté de près de 300 mètres alors qu’ils se trou-
par un homme qui a foncé municipaux (SNPM, majori- Dans un communiqué di- vaient sur l’Aiguille du Chardonnet. « L’un a dû glisser et
sur eux avec sa voiture lors taire), arrivé sur place quel- manche soir, le secrétaire probablement entraîner dans sa chute son compagnon de
d’une intervention mouve- ques minutes après les faits. d’État à l’Intérieur Alain Mar- cordée », a ajouté le peloton de gendarmerie de haute-mon-
mentée samedi soir à Beau- leix a adressé aux deux victi- tagne (PGHM) de Chamonix, précisant qu’il s’agissait
vais, a-t-on appris dimanche Il fonce sur les policiers mes « tout son soutien et tous « d’alpinistes expérimentés ».
de sources policière et syndi- L’une d’entre elles s’est en- ses vœux de bon rétablisse-
cale. suite mise au volant d’une ment après (cette) agression ESSONNE
Le suspect a été interpellé et grosse cylindrée avant de fon- inadmissible », rappelant que Un homme nu sème la panique
placé en garde à vue. Il était cer à vive allure sur les poli- les policiers municipaux chez un couple de retraités
toujours entendu dimanche à ciers. Le premier policier, « font un métier difficile ». Vers 9 h 30, l’homme, un Guadeloupéen de 31 ans, est sorti
la mi-journée au commissa- projeté dans le pare-brise de Les agents municipaux arri- en pleine rue dans le plus simple appareil après une alterca-
riat de Beauvais, selon une la voiture, a été grièvement vés en renfort ont prodigué tion avec sa concubine. Il a brisé les rétroviseurs et les vitres
source policière. touché à la tête, et le second les premiers soins à leurs col- de plusieurs véhicules, puis il est entré dans l’appartement
L’incident s’est produit lors- au bras. lègues en attendant les pom- d’un couple de retraités qu’il ne connaissait pas.
qu’une patrouille de la police « Quand on arrive, on a piers « sous la menace d’une
municipale, appelée par des deux agents à terre, dont l’un cinquantaine de personnes, LYON
riverains, est intervenue dans saigne abondamment du nez dont des femmes et des en- Un jeune homme tué d’un coup de tournevis
la cité Guynemer pour un et un autre qui fait un malai- fants, dans une ambiance après une altercation
« jeu de ballons » bruyant se. Le premier est toujours belliqueuse », a par ailleurs Un jeune homme de 25 ans est mort dimanche après avoir
dans la rue. hospitalisé pour un trauma- indiqué M. Volant. été frappé d’un coup de tournevis dans la nuit de vendredi à
Plusieurs personnes ont tisme crânien, plus important Le SNPM a dénoncé l’inci- samedi, à Lyon, à la suite d’une altercation pour des raisons
alors invectivé, menacé de que prévu », a-t-il expliqué. dent et de nouveau réclamé mystérieuses, a-t-on appris auprès du parquet et de l’avocat
mort puis frappé les fonction- Le maire de Beauvais, Caro- des moyens supplémentaires de l’agresseur présumé.
naires, selon Matthieu Vo- line Cayeux, s’est rendu di- pour les agents municipaux.
LE BIEN PUBLIC
Lundi 13
septembre 2010 FRANCE ET MONDE 19

EXÉCUTION. Des manifestants réunis à l’appel de Bernard­Henri Lévy et de Ni Putes ni soumises.

Unmillierdepersonnes
poursoutenirSakineh
Les manifestants étaient
réunis hier place de la Ré­
publique à Paris pour sou­
tenir l’Iranienne Sakineh
Mohammadi Ashtiani, con­
“ Résister pour
Sakineh mais aussi
pour les Sakineh
qui vivent dans
damnée à mort par lapida­
tion.
nos banlieues. ”

D
e nombreuses per- Fadela Amara
sonnalités ont ré-
pondu à l’appel : la dan ». « Ma mère est dans
secrétaire d’État à la politi- une situation psychologi-
que de la Ville Fadela Ama- que dramatique », a témoi-
ra, Jane Birkin, Arielle gné à son tour le fils de l’Ira-
Dombasle, Corinne Lepa- nienne, avant que le public
ge, la cinéaste et élue pari- ne scande « Libérez Saki-
sienne Yamina Benguigui neh ! » et qu’une minute de
ou encore l’ancienne secré- silence soit observée. Des
taire d’État Nicole Guedj. lettres de soutien émanant
de Valér y G is card d’Es -
« D ’autres f emmes taing, Ségolène Royal, Her-
sont menacées vé Morin, Isabelle Adjani
de lapidation » Le philosophe Bernard­Henry Lévy s’investit pour défendre la cause de Sakineh. Photo AFP ou encore Charlotte Gains-
« Sakineh est devenue un bourg, ont ensuite été lues
symbole malgré elle », a re- ter ? Je pense que oui ! », a me musulmane », Fadela n’a toujours pas été suspen- au micro.
connu Bernard-Henri Lé- lancé le philosophe, esti- Amara a affirmé qu’il fallait due, contrairement à ce M. Lévy a assuré que des
vy. « Si nous sauvons cette mant que la société iranien- « résister pour Sakineh qu’affirme le régime. Je n’ai copies de ces lettres, et de
innocente, nous contribue- ne aussi avait « le cœur sou- mais aussi pour les Sakineh reçu aucune notification dizaines d’autres, seraient
rons à sauver toutes les l e v é p a r c e t t e qui vivent dans nos ban- officielle », a déclaré, dans remises au guide suprême
autres femmes qui atten- condamnation » et que mê- lieues ». L’ancienne prési- une communication télé- Khamenei. La pétition,
dent dans les couloirs de la me les régimes totalitaires dente de Ni putes ni soumi- phonique depuis l’Iran, dont sa revue est à l’origine,
mort, et nous vengerons pouvaient reculer devant ses a alors fermement l’avocat de Sakineh. Selon a recueilli 135 000 signatu-
celles qui sont mortes lapi- une forte mobilisation. critiqué le port du voile in- lui, sa cliente risque d’être res. Il espère atteindre le
dées ou brûlées vives ». S’exprimant « en tant que tégral. lapidée « à tout moment à chiffre de 200 000 d’ici à
« Pouvons-nous l’empor- ministre, citoyenne et fem- « La peine de lapidation partir de la fin du rama- une semaine.

MENACES ROMS
Pas d’inquiétude pour Woerth Un recours contre la circulaire d’Hortefeux
L e m i n i s t r e d u Tr a v a i l La circulaire du ministère ments de certains parmi les Stéphane Maugendre. Il a
Éric Woerth, a minimisé di- de l’Intérieur aux préfets sur gens du voyage et les Roms». précisé que le Gisti préparait
m a nch e s u r Eu r o pe 1 l e les « évacuations de campe- «J’ai demandé au ministre un recours devant le Conseil
courrier de menaces, ac- ments illicites » occupés par de l’Intérieur de mettre un d’État «pour que la circulai-
compagné d’une balle de les Roms « traduit » le dis- terme aux implantations re soit annulée». Actuelle-
carabine, reçue en sa mairie cours politique » de Nicolas sauvages de campements de ment, l’ONG «examine» le
à Chantilly, assurant que Sarkozy, a estimé hier le Gis- Roms, ce sont des zones de document pour voir «s’il
« cela ne l’effrayait pas » et ti, qui prépare un recours en non-droit qu’on ne peut pas constitue une infraction pé-
« n’intéressait pas les Fran- annulation devant le Con- tolérer en France», avait en- nale».
çais ». seil d’État. suite affirmé Nicolas Sarko- «Cette circulaire est abso-
«Mon nom est traîné la « Le président Nicolas zy. lument contraire à de nom-
boue tous les jours, donc ça Sarkozy a été le premier à breux textes juridiques fran-
attire évidemment beau- désigner expressément les « On est dans la çais, européens et
coup de détraqués. Je ne Le ministre à la sortie d’une Roms. Cette circulaire tra- provocation internationaux, et contre-
suis pas le seul à avoir reçu interview, hier, dans les duit son discours politi- à la discrimination » vient à plusieurs droits fon-
une balle dans une envelop- locaux Europe 1. Photo AFP que », a déclaré Stéphane «Avec la circulaire du mi- damentaux reconnus par
pe, beaucoup de ministres Maugendre, qui préside le nistère de l’Intérieur, on l’Union européenne et la
en ont reçu, cela ne m’ef- vraiment concentré sur la Groupe d’information et de joint le geste à la parole. On France et not amment le
fraye pas », a-t-il dit. réforme des retraites, c’est soutien des immigrés. vise un groupe de personnes principe de non-discrimina-
« L’acharnement médiati- le sujet qui intéresse les Le chef de l’État a organisé en raison de leur apparte- tion», a jugé de son côté le
que sur mon nom peut pro- Français, pas les états le 28 juillet une réunion à nance à une communauté. député européen Harlem
duire ce type de situation d’âmes d’untel, je n’en ai l’Élysée sur les «problèmes On est dans la provocation à Désir (PS), dans un commu-
La vraie question est d’être pas », a-t-il ajouté. que posent les comporte- la discrimination», a estimé niqué.
LE BIEN PUBLIC

20 FRANCE ET MONDE Lundi 13


septembre 2010

HAITI. La frégate de la marine française est arrivée ce week­end à Port­au­Prince.

L’aide française du Ventôse


Le fret humanitaire trans­
porté sera destiné aux victi­
mes du terrible séisme qui a
f r a p p é H a ï t i e n j a n v i e r,
avant la fin de l’aide militaire
“ Cet apport de
matériel scolaire
arrive à quelques
jours de la rentrée
française le 30 septembre.
des classes. ”

«L
a phase d’ur-
gence de coo- Le père Rémi Joseph Pérald,
pération de curé de Pont-Sondé
l’armée française en Haïti ar-
rive à son terme, mais il y ment de moyens techni-
aura sans doute des missions ques ». Sa paroisse récupère
ponctuelles par la suite », a trois tonnes de l’aide collec-
annoncé Didier Le Bret, am- tée par l’association des se-
bassadeur de France en Haï- couristes martiniquais.
ti, sur le quai de décharge- Au cours de l’escale de trois
ment de la capitale jours à Port-au-Prince, l’équi-
haïtienne. page du Ventôse a participé
« Les besoins en Haïti exis- Des soldats français déchargent le fret sur le quai à Port­au­Prince. Photo AFP à un chantier de reconstruc-
tent encore et nous sommes tion d’une école dans le
heureux de venir aider la po- France, et dont la principale était composé principale- Joseph Pérald située à trois quartier de Tabarre et offert
pulation neuf mois après le mission est la lutte contre le ment de matériel médical et heures au nord de la capitale des consultations médicales.
séisme », a déclaré le capitai- trafic de drogue dans les Ca- scolaire ainsi que de vête- haïtienne a accueilli des di- Les forces françaises, dont
ne de frégate Pascal Le Bar- raïbes, a transporté 40 ton- ments. Neuf associations qui zaines de familles réfugiées la principale mission sur le
bier, commandant du Ventô- nes de fret humanitaire pro- œuvrent auprès des popula- après le séisme et les trois terrain est de réhabiliter des
se. venant de plusieurs tions sinistrées d’Haïti ont écoles qu’elle gère « seront structures scolaires, auront
Le vaisseau de la marine collectifs et associations de réceptionné la cargaison. surpeuplées dès la rentrée ». rénové 42 écoles à la fin du
nationale, basé à Fort-de- Martinique. Le chargement La paroisse du père Rémi « Nous manquons cruelle- mois.

2318198
LE BIEN PUBLIC
Lundi 13
septembre 2010 FRANCE ET MONDE 21

EN BREF TURQUIE.La population a voté «oui» en faveur du référendum sur la constitution.


PHILIPPINES
Un nouveau-né vivant re-
trouvé dans la poubelle
d’un avion
Révisiondeconstitution:une
Un nouveau-né, en bonne
santé, a été découvert diman-
che dans la poubelle des toi-
victoiredureligieux ?
lettes d’un avion de ligne qui
avait atterri dans la capitale Près de 60% des électeurs
des Philippines, Manille, a in- turcs ont dit «oui» à une révi­
Les chiffres clés
diqué un responsable de l’aé- sion de la Constitution qui Turquie
roport. Le bébé, un petit gar- donnera davantage de pou­
çon, baptisé « Jorge Francis », voir au régime islamo­con­ Istanbul MER
NOIRE
a été transporté à l’hôpital et servateur face à l’opposi­
a été déclaré en bonne santé tion laïque et à l’armée. Izmir ANKARA
Diyarbakir
avant d’être confié aux servi-

L
ces sociaux qui devront ten- es estimations de la
300 km SYRIE IRAK
ter de retrouver les parents. chaîne d’information
en continu NTV por- Superficie
tent sur environ 75% des 783 562 km2
CHILI bulletins dépouillés et don- Population
73 millions d'habitants
Treize blessés, 251 inter- ne un large avant age au
pellés pour l’anniversaire «oui» avec 58% des suffra- Institutions
République parlementaire
du putsch de Pinochet ges, contre 42% pour le
Religion
Treize personnes, dont «non». 90% de musulmans
neuf policiers, ont été bles- La chaîne CNN-Türk don-
Ressources
sées et 251 interpellées au ne une projection qui accor- Charbon (lignite), pétrole
Chili, à la suite de divers in- de 57% au «oui». Chômage
cidents qui ont émaillé le Au total 49,5 millions 14% en 2009
37e anniversaire du coup d’électeurs, sur une popula- Croissance
d’État fomenté par Augusto tion de 73 millions, étaient PIB : -4,7% en 2009
Pinochet, ont annoncé les appelés aux urnes. Défense
Un homme dépose son bulletin dans l’urne pour se prononcer Deuxième armée de l'Otan
autorités. Les neuf policiers derrière celle des Etats-Unis
pour ou contre la révision de la constitution. Photo AFP
ont été blessés à Santiago-
du-Chili, dans des affronte-
ments avec des manifes-
tants qui ont causé des dé-
gâts matériels et érigé des
“ Si on ne dit pas
non maintenant, la
Turquie perdra ses
valeurs
islamiste), au pouvoir de-
puis 2002, soutient des ré-
formes libérales, mais que
la bonne direction », la révi-
sion limite les prérogatives
de la justice militaire et mo-
remet en cause la sépara-
tion des pouvoirs.
Pour elle, un vote positif
verra l’entrée de proches de
barricades en plusieurs les laïques soupçonnent de difie, au profit du pouvoir, l’AKP dans ces instances à
points de la capitale.
républicaines. ” vouloir islamiser le pays en la structure de deux instan- la composition élargie, ce
catimini. ces judiciaires, bastions de qui permettra de mieux con-
Mustafa Süzer, défenseur de la Le référendum porte sur la laïcité et adversaires du trôler le judiciaire avant les
RUSSIE laïcité 26 amendements, très di- gouvernement : la Cour législatives prévues de l’été
Une manifestation d’oppo- vers, que M. Erdogan a van- constitutionnelle et le Con- 2011.
sition dispersée par la poli- Ce référendum est un test tés comme une avancée seil supérieur de la magis- Après avoir voté à Is-
ce à Moscou majeur pour le Premier mi- vers « plus de démocratie », trature (HSYK) qui nomme tanbul, le Premier ministre
Une manifestation d’opposi- nistre Recep Tayyip Erdo- un atout pour la candidatu- juges et procureurs. a qualifié cette consultation
tion a été dispersée dimanche gan, dont le Parti de la justi- re de la Turquie à l’Union L’opposition affirme que d’importante épreuve dé-
soir à Moscou par de très im- ce et du développement européenne. Saluée par cette réforme menace l’in- mocratique » pour son
portantes forces de police qui (AKP, issu de la mouvance l’UE comme « un pas dans dépendance de la justice et pays.
ont interpellé de manière
musclée une trentaine de per-
sonnes dont les principaux
organisateurs. Les manifes- IRAK. Amnesty International dénonce de nombreuses pratiques illégales.
tants, au nombre d’une cin-
quantaine selon une journa- Trente milles prisonniers détenus sans procès
liste de l’AFP sur place, n’ont
guère eu le temps de se ras- Environ 30 000 personnes l’Homme dont le siège est à cassées et le foie endomma- mutilations à la perceuse font
sembler pour dénoncer la po- sont détenues sans procès Londres. Dans ce rapport de gé », indique le rapport. « Il est partie des formes de torture
litique des autorités russes et danslesprisonsirakiennes,où 56 pages intitulé « Nouvel or- mort le 12 ou le 13 février en employées dans les prisons
celle de la mairie de Moscou. des aveux leur sont parfois ex- dre, mêmes sévices : déten- raisond’unehémorragieinter- irakiennes, selon Amnesty.
torquéssouslatorture,dénon- tions illégales et torture en ne. Son corps a été rendu à sa Ces pratiques visent souvent
PÉROU ce lundi Amnesty Internatio- Irak », Amnesty détaille des famille quelques semaines à l’obtention d’aveux, qui de-
Un site précolombien des nal,quimetaussienexerguela centaines de cas de détention plus tard. Le certificat de dé- meurent la preuve privilégiée
Chachapoyas découvert responsabilité des forces amé- arbitraire, parfois depuis plu- cès faisait état d’un arrêt car- par la justice irakienne, note
dans le nord du pays ricaines dans cette situation. sieurs années, de torture et de diaque. » l’organisation.
Un site précolombien com- « Les forces de sécurité ira- disparition de détenus. Amnesty fustige également
prenant des maisons rondes kiennes sont responsables de L’organisation raconte no- Denombreuxactes la responsabilité des forces
en pierres avec des frises et violations systématiques des tamment l’histoire de Ryad detorture américaines, qui, dans l’opti-
d’impressionnantes mu- droits des détenus, et ce (...) en Mohamed Saleh al-Ouqabi, Viol, menaces de viol, coups que de leur retrait total fin
railles a été découvert par des toute impunité », a déploré arrêté en septembre 2009. infligés avec des câbles ou des 2011, ont transféré des mil-
archéologues sur une monta- dans un communiqué Mal- « Au moment de son interro- tuyaux, suspension prolongée liers de détenus aux Irakiens
gne embroussaillée du dépar- colm Smart, directeur pour le gatoire, il a vraisemblable- par les membres, décharges « sans garantie de leur part
tement d’Amazonas. Moyen-Orient de l’organisa- ment été battu avec une telle électriques, arrachage des on- concernant la torture et les
tion de défense des droits de violence qu’il a eu les cotes gles de pied avec des pinces, mauvais traitements ».
22 GRAND ANGLE
14 septembre 1960 / Naissance de l’Opep, à 1961 / Le Qatar rejoint l’Opep. Il sera suivi par l’Indonésie et la Libye Octobre 1973 / Premier choc pétrolier. Faisant du 1979
Bagdad. Cinq pays producteurs de pétrole (Arabie Saoudite, Iran, en 1962, Abou Dhabi en 1967, l’Algérie en 1969, le Nigeria en 1971, pétrole une arme politique, les producteurs arabes décrètent islamiq
Irak, Koweït et Venezuela) s’unissent pour riposter aux baisses l’Equateur en 1973, le Gabon en 1975, l’Angola en 2007. Le Gabon un embargo contre les pays jugés pro­israéliens, parmi iranien
des prix du pétrole décidées par les compagnies pétrolières. quittera l’organisation en 1996, l’Indonésie en 2008. lesquels les Etats­Unis et les Pays­Bas. 40 dol

ÉNERGIE. A travers les décennies, les crises pétrolières et économiques, l’Opep a su conserver un rôle

L’ Organisation des pays ex-


portateurs de pétrole (Opep) célèbre mar-
di à Vienne son 50e anniversaire, après un
demi-siècle pendant lequel le cartel a réus-
A court et moyen
terme, l’Opep
peut compter sur
£

si à conserver un rôle majeur malgré ses di- ses immenses


visions et les transformations du marché réserves pour
de l’énergie. « Cet anniversaire vient cou- maintenir son
ronner la volonté, la détermination et le rang, surtout si
succès durable de l’organisation (...) dans la demande
la protection des intérêts souverains de ses mondiale
Etats membres », a résumé le secrétaire gé- redémarre avec
néral Abdalla Salem El-Badri, dans un la reprise
message diffusé avant la rencontre. économique. Ici
Un demi-siècle après sa création en 1960, une raffinerie au
l’organisation compte 12 membres, qui as- Koweït, membre
surent près de 40 % de la production mon- de l’Opep.
diale d’hydrocarbures et possèdent 70 %
des réserves prouvées de brut de la planè- Photos archives AFP
te, de quoi lui assurer durablement une ca-
pacité d’influence significative.
Ayant son siège à Vienne, l’organisation
s’est pleinement imposée en octobre 1973,
en pleine guerre du Kippour, lorsque les
membres arabes de l’Opep ont décrété un
embargo des exportations contre les pays DÉFIS
Selon les experts, le
occidentaux soutenant Israël. En quelques développement du
mois, les prix du brut quadruplent : ce pre- potentiel pétrolier
de l’Irak pourrait
mier choc pétrolier consacre l’importance mettre à l’épreuve
du cartel et incite les pays industrialisés à l’équilibre très
politique de
fonder l’Agence internationale de l’Ener- l’organisation.
gie (AIE) pour défendre leurs intérêts. Le pays ambitionne
de produire d’ici à
six ans quelque
Quotas et baisse de production 12 millions de barils
A partir des années 1980, l’Opep repré- par jour contre 2,5
actuellement, ce qui
sente moins de la moitié de la production en ferait le
pétrolière mondiale. Il établit alors son fa- deuxième
producteur de
meux système de quotas qui lui permettra l’organisation.
de peser encore ponctuellement sur l’offre A plus long terme,
mondiale. l’Opep surveille
avec anxiété les
La récente crise financière et le ralentis- politiques de lutte
sement de l’économie mondiale, qui a fait contre le
réchauffement
s’effondrer les prix du baril à quelque climatique,
33 dollars en 2008, a représenté un coup susceptibles
d’accélérer le recul
de semonce : l’Opep a été contrainte de de la demande.
tailler dans sa production, ses membres La disparition de
appliquant la quasi-totalité (80 %) des l’Opep n’est pas
programmée pour
baisses décidées, dans une docilité sans autant.
précédent dans l’histoire du cartel, plus
connu pour ses dissensions internes.
Mais s’il fête un jour ses 100 ans, le club
pourrait se retrouver en comité réduit : à
l’image de l’Indonésie qui a quitté l’organi-
sation en 2008 faute de gisements à exploi-
ter, d’autres pays pourraient voir leurs ré-
serves s’appauvrir ou s’épuiser dans les
prochaines décennies, souligne Francis
Perrin.

L’Opep, une quinquagén


LE BIEN PUBLIC
Lundi 13
septembre 2010

79 / Second choc pétrolier. La révolution Septembre 1980 / La guerre Iran­Irak, 2005-2006 / Nouvelle flambée des prix du pétrole qualifiée de « troisième Janvier 2009 /
que en Iran et l’arrêt des exportations L’Opep fixe ses
entre deux pays membres de l’Opep, provoque de choc pétrolier ». Le baril atteint les 75 dollars. Fin 2006, une chute des cours est
nnes font flamber le prix du baril qui atteint quotas de production
nouvelles hausses, variables selon les pays. stoppée par deux baisses de production successives.
llars. à 24,84 mbj.

majeur alors qu’elle fête ses 50 ans, bien que sa constitution, à l’avenir, soit amenée à changer.

L’Iran est l’un des premiers pays exportateurs de pétrole dont on


voit ici une vue aérienne de la raffinerie de Lavan

Les douze pays membres


Les douze pays membres de l’Opep
L’Organisation des pays exportateurs de pétrole, créée le 14 septembre 1960 par cinq pays,
s’efforce de peser sur l’offre mondiale de brut
Membre de l’Opep Production* de pétrole brut en millions de barils par jour

Libye Iran
1,56 3,70
Irak
Algérie 2,32
1,26 Koweit
2,30 Qatar
0,79
Venezuela
29,15 2,23

Equateur Nigeria
2,14
0,46
Arabie Emirats
Saoudite arabes
Angola unis
1,79 8,28 2,32
Total de
la production*
de l’Opep
*en août 2010
Source : Agence internationale de l’énergie (AIE)

naire toujours influente


24
£ Basket Les Etats-Unis sont devenus hier soir champions du monde en dominant la
Turquie 81-64. À lire en page 38 442,3
présidentduReal
Le

Madrid,FlorentinoPerez,
aannoncéunchiffre
d’affairesde442,3
millionsd’euros,«le

SPORTS chiffred’affairesleplus
élevédumondedans
l’industriedusport».

RUGBY. Fédérale 1. Bobigny­Stade dijonnais.

Unechuted’emblée
Rendez­vous.Dijon accueillera Nevers, samedi prochain à Retrouvailles.C’est Akram Aouamri, transfuge de l’intersaison
18h30 à Bourillot et non dimanche comme initialement prévu. du Stade à Bobigny, qui a scellé la victoire francilienne.

Le Stade a entrevu la victoi­ MÂCON­MASSY : 18­22


Mi­temps : 9­5. 600 spectateurs.
re avant de souffrir pour en­ Mâcon : 3 pénalités Janisson (15e, 66e),
fin sauver le point du bonus Roudière (60e), 3 drops Janisson (7e, 49e),
défensif à l’ultime minute. Aït­Issad ((36e).
Curieux match. Massy : 3 essais Smit (14 e ), Maleville
(45e, 72e), 2 transformations Bonetti (45e ,
72e), 1 pénalité Bonetti (51e).

D
ès le premier ren- Carton rouge à Mâcon : Birembaut
dez-vous de la sai- (35e).
son, les St adistes Carton jaune à Mâcon : Paquelet (54e).
passaient un sacré test hier à Mâcon : Paquelet ­ Takaï (Rondet, 38e),
Machkhaneli, Aït­Issad (Roudière,
Bobigny. Un test abordé 40e+2), Galland ­ (o) Janisson, (m) Mai­
avec beaucoup de volonté. quez ­ Pommerel (Armagnat, 57e), Val­
Ils devront au final se con- dant (Bourdin, 72 e ), Aguilar ­ Mahuet
tenter des miettes. Dijon se (Caillet 59e), Birembaut ­ Rasch (Million,
78), Dubost (Payan, 40e), Verri.
montrait pourtant domina- Massy : Igarza (Rossi, 49e) ­ Gervais, Di­
teur dès l’entame avec des Martino, Rougé, Vakaola ­ (o) Bonetti, (m)
charges percutantes de Ra- Coudol ­ Clarke (Desassis, 69e), Male­
lulu ou encore Chadwick. ville, Meïte ­ Molitika (Sutiashvili, 55e),
Cortès ouvrait le score sur Smit ­ Ashvetia (Esakia 55e), Verrier (Alla­
li, 32e), Felsina (Saïdoun, 69e).
pénalité (0-3, 9 e ), but né
d’une chandelle de Jeuvrey NEVERS­MONTLUÇON : 19­15
cafouillée par Giacobbi. Mi­temps : 13­12. 3200 spectateurs.
Nevers : 1 essai Pué (20e), 1 transforma­
Si le club de Côte-d’Or oc- tion et 4 pénalités Pujo (10e, 35e, 45e, 75e)
cupait le terrain, il n’évitait Montluçon : 5 pénalités Williams (15e,
pas pour autant des fautes 27e, 32e, 38e, 71e).
d’indiscipline. Face à un bu- Carton jaune à Nevers : Bertro (65e).
USO Nevers : Carmona ­ Bertro, Haoua­
teur de la trempe de Pichot,
ri, Williams, Smales ­ (o) Pujo, (m) Mar­
les sanctions coûtent cher. faing (P. Savre, 80e)­ Mathieu (cap.), So­
En l’espace de six minutes, vatabua (Francis, 52e), Vitale ­ Ciofu, Pué
l’ouvreur local signait un (Praud, 52 e ) ­ Schaub (Marcovecchio,
sans-faute (9-3, 18e). 52e), Colombat (Stolz, 52e), Colati (Neel,
52e).
Pas de quoi troubler cepen- Montluçon : Pszonak ­ Latianara, Stud­
dant des Dijonnais solides dert (Oosthuizen, 72 e ), Chanal (cap.),
en mêlée et puissants à l’im- Ioannides (Capdeville, 61e) ­ (o) Williams,
pact. Sur une mêlée intro- (m) Arthus (Moreau, 55e) ­ Bettera, Ca­
Vincent Cortès (N°10) a sauvé le minimum syndical pour le Stade. Photo archives Clément Renard breton (Lansade, 72 e ), Vachelard (Ga­
duction Bobigny, le ballon tean, 69e) ­ Geldenhuys, Macome ­ Alva­
ne sortait pas convenable- rez (Kuparadze, 53 e ), Faure (Brandon,
ment, échouait dans l’en-but LA FICHE puyait sur les fondamen- 58e), Falières (Souid, 69e).
pour le plus grand plaisir du taux. En plus de la botte de
3e ligne Vert. Un essai de « fi- BOBIGNY­STADE DIJONNAIS : 27­20 Pichot (7/10 au final) Dicka
RUGBY
Mi­temps : 12­10. Arbitre : M. Lezin (comité du Centre) ;
lou » à zéro passe (9-10, 25e). 400 spectateurs. profitait ainsi de l’absence Fédérale 1
Sur un nouveau hors-jeu de Bobigny : 2 essais Dicka (55e), Aouamri (79e), 1 transforma­ de Rivier (touché dans un Poule 1
la ligne de trois-quarts, Pi- tion (79e), 5 pénalités Pichot (12e, 16e, 18e, 40e, 52e). choc) sur son aile pour filer à Bobigny­Dijon..........................................27­20
Nevers­Montluçon...................................19­15
chot permettait toutefois à Dijon : 2 essais Vert (25e), Rivier (45e), 2 transformations et 2 l’essai (55e). Bourg­Suresnes.........................................41­3
Bobigny de virer en tête à pénalités Cortès (9e, 80e). Avec son effectif restreint, Cergy­Pontoise­Strasbourg......................13­9
Annecy­Orléans.......................................15­17
mi-parcours (12-10, 40 e ), Carton blanc à Dijon : Del Fabbro (70e). le Stade subissait. A 14, il en- Mâcon­Massy..........................................18­22
Bobigny : Danguin – Berthe, Janik, Dicka, Lavergne ­ (o) Pi­ Pts J G N P BO BD
presque par miracle. chot ­ (m) Bouhraoua (Bugat, 65e) ­ Giacobbi (Bordenave, caissait même un essai en 1 Bourg 5 1 1 0 0 1 0
2 Massy 5 1 1 0 0 1 0
65e), Domolailai, Loukrassi ­ Raynaud (Laouni, 50e), Kruzycki force par l’ancien de la mai- 3 Bobigny 4 1 1 0 0 0 0
4 Nevers 4 1 1 0 0 0 0
A la reprise des débats, une ­ Bittoun (Mariscariu, 60e), Lalanne, Haramburu (Aouamri, son, Aouamri…A 27-17, Di- 5 Cergy­Pontoise 4 1 1 0 0 0 0
magnifique combinaison 50e). jon ne récoltait plus aucun 6 Orléans 4 1 1 0 0 0 0
7 Annecy 1 1 0 0 1 0 1
initiée par Rebelo et conclue Dijon : Jeuvrey ­ Rivier (Rave, 56e), Trapet, Paquet, Koroi­ point. Cortès marquait la pé- 8 Mâcon 1 1 0 0 1 0 1
voutu (Dufour, 50e) ­ (o) Cortès, (m) Rebelo ­ Chadwick, Del 9 Montluçon 1 1 0 0 1 0 1
par Rivier permettait au sta- nalité du bonus défensif au 10 Strasbourg 1 1 0 0 1 0 1
Fabbro, Vert (Bourdeaux, 40e) ­ Robanakadavu (Chapelle, 11 Dijon 1 1 0 0 1 0 1
de de reprendre la main (12- bout du temps addition- 12 Suresnes 0 1 0 0 1 0 0
72e), Flanquart – Becasseau (Korkmaz, 41e), Susigan (Ko­ Prochaine journée. ­ Le 18 septembre : Dijon­Nevers. Le
17, 45 e ). Bobigny fais ait hler, 65e), Labat. nel...un moindre mal avant 19/09 : Montluçon­Bourg, Bobigny­Massy, Strasbourg­
alors entrer du lourd et s’ap- la réception de Nevers. Annecy, Orléans­Mâcon, Suresnes­Cergy­Pontoise.
LE BIEN PUBLIC
Lundi 13
septembre 2010 CÔTE-D'OR / SPORTS 25
RUGBY
RUGBY. Fédérale 2. Drancy­Beaune. Fédérale 2
Poule 2

Une réelle désillusion Blois­Vierzon............................................15­34


Vichy­Chevreuse......................................37­13
Drancy­Beaune..........................................11­9
Le Creusot­Courbevoie.............................28­3
Compiègne­Epernay.................................17­8
Châteauroux­Cournon.............................20­16
Pts J G N P BO BD
1 Le Creusot 5 1 1 0 0 1 0
L’objectif du CSB était la Malgré les assauts répétés 2 Vichy 5 1 1 0 0 1 0
3 Vierzon 5 1 1 0 0 1 0
victoire. Or, les Beaunois des Bourguignons et une 4 Compiègne 4 1 1 0 0 0 0
5 Châteauroux 4 1 1 0 0 0 0
ont chuté hier à Drancy dernière pénalité de Luckie- 6 Drancy 4 1 1 0 0 0 0
7 Beaune 1 1 0 0 1 0 1
(11­9) et raté leur entrée en nic, le CSB peine et se fait 8 Cournon 1 1 0 0 1 0 1
9 Epernay 0 1 0 0 1 0 0
matière en championnat. trop sanctionner. 10 Blois 0 1 0 0 1 0 0
Au coup de sifflet final, les 11 Chevreuse 0 1 0 0 1 0 0
12 Courbevoie 0 1 0 0 1 0 0

B
attus chez le promu, regrets sont au rendez-vous. Prochaine journée. ­ Le 19 septembre : Vierzon­Vichy,
Chevreuse­Drancy, Blois­Cournon, Courbevoie­Com­
Drancy, les affaires « Nous sommes déçus car piègne, Epernay­Châteauroux, Beaune­Le Creusot.
commencent mal c’était un match largement à
pour les hommes de Jean- notre portée », confiait Ri-
Paul Rivier et de Cédric vier avant de poursuivre. ECHO
Descaillot. Face à une équi- «Nous avons dominé sans RÉSERVE
pe parisienne maîtresse sur efficacité. Nous avons eu La (B) du Stade dijonnais
son terrain, les Bourgui- deux grosses occasions en Fédérale 1 s’est inclinée
gnons ont gâché de nom- mais la balle de match s’est à Bobigny (27­9). « Malgré
breuses occasions. jouée en première mi- un score lourd, il y a du
D ’e n t r é e , l e s l o c a u x Wright­Hider et les Beaunois sont tombés sur la pelouse du temps. » positif », analyse Raphaël
promu drancéen. Photo archives LBP
cueillent à froid leurs hôtes Boyer. « On a fait preuve de
et inscrivent le seul essai de DRANCY­BEAUNE : 11­9 beaucoup de solidarité et
(5­3)
la rencontre. Bien poussé mage. Revenus au complet, des vestiaires, elles affichent d’engagement. On vire
Drancy (stade Guy­Moquet). ­ Drancy
par son pack après une tou- les Bourguignons man- de meilleures intentions et ­Beaune : 11­9 (5­3). 100 spectateurs. d’ailleurs à 10­9 à la pause.
che à 5 mètres de l’en-but, quent une occasion en or. un maul écroulé par Drancy Arbitre : M. Degonville (Flandres). On a en revanche connu
Camara plonge en terre pro- Losaberidze, oublie Loubet permet aux coéquipiers de Drancy : 1 essai Camara (2e), 2 pénalités des soucis en conquête. On
mise (5-0, 2e). en bout de ligne (33e). Thomas Drot de prendre Jacob (52e, 61e). paie cash nos blessures en
Les Côte- d’Oriens réagis- l’avantage(5-6, 42e). Piqués Beaune : 3 pénalités Luckienik (9 e , première ligne. » Nevers, le
sent par la botte de Luckie- Un avantage au vif, les Parisiens bouscu- 42e,72e). prochain adversaire des
Cartons jaunes à Drancy : Rakmoune
nik (5-3, 9 e ). Un mauvais de courte durée lent le pack beaunois. (39e) ; à Beaune : Imani (22e), Casagran­
Dijonnais à Bourillot a
geste d’Imani lui vaut un A la mi-temps, les troupes Par deux fois, Jacob puni de (39e). également perdu contre
carton jaune. Beaune se re- du CSB sont donc menées l’indiscipline beaunoise La réserve beaunoise a aussi été domi­ Montluçon (13­31).
trouve à 14 (22e). Sans dom- d’un petit point. Au retour (8-6, 52e puis 11-6, 61e). née hier après midi, à Drancy (29­15).

2320601
LE BIEN PUBLIC

26 SPORTS / CÔTE-D'OR Lundi 13


septembre 2010

RUGBY. Crabos/Reichel. ABCD XV s’incline face à Bourgoin. HANDBALL. Coupe de France M.


Longvic s’est employé
Cesdétailsquituent Confrontés à un adversaire
qui a souvent posé des diffi-
marque (9-14, 40e), mais la ri-
gueur des pensionnaires de la
Courageux en diable, les cultés N3 dans le passé, les N3 est plus réactive en atta-
jeunes bourguignons ont Longviciens ont trouvé les que (12-14, 45e).
cédé sur des fautes bêtes ressources nécessaires pour Dole retrouve des jambes
face à la grosse cylindrée s’extirper du piège jurassien par Guery (14-16, 50e ). Les
berjallienne. dans les dernières minutes. Bourguignons, malgré une fin
Leur victoire, les hommes de match difficile, trouvent

F
ace à l’excellence, l’à de Kiour l’ont bâtie en pre- l’énergie pour garder leur pré-
peu près est proscrit. mière période, durant laquel- cieuse avance dans les derniè-
Les Crabos d’ABCD le le bloc défensif a répondu res secondes du match, par un
XV l’ont appris à leur dé- au jeu physique des Franc- énième arrêt de Gueneau.
pend hier après midi contre Comtois. « Je suis content du jeu pro-
Bourgoin (6-10). Une pénali- Carrion et Billey sont vite duit par les jeunes», souligne
té ratée dès l’entame puis dans le match pour Longvic Fayçal Kiour, « pour le cham-
une énorme cagade et voilà (4-5, 15e). Le jeu est équilibré, pionnat, c’est important de
les Isérois aux commandes mais Longvic continue de bien débuter et d’être vite en
d’une rencontre plutôt indé- mener (4-6, 20e). Dans les buts jambe ».
cise (0-7, 10e). ABCD XV a admirablement bataillé face à Bourgoin mais longviciens, Gueneau est à la M. ZGOU
l’entente concède sa première défaite de la saison. Photo J. R.
En effet, si les visiteurs ont parade et la rapidité du jeune
la main sur le ballon, ils se Carion laisse entrevoir une DOLE­LONGVIC : 19­20
Dole.­ Dole­Longvic 19­20 (6­11)
heurtent en permanence à reur qui leur permet de récu- En dépit de deux belles pé- belle fin de seconde mi-temps Longvic : Gardiens : Gueneau (29 arrêts,
une défense impeccable. Un pérer le ballon », regrette nalités de Le Gal (dont une à l’avantage des partenaires 60’). Marqueurs : Knibbe 1, Carrion 7 (dty
poil de précipitation et sur- Olivier Fouquet. « On a été de 50 m !), et d’un baroud de Frégonèse (6-11, 30e). 2 p.), Jacquet 1, Damervalle 1, Billey 5,
Checci 2, Callod 1, Bordes 1, Garraut 1.
tout des fautes de main com- trop spectateurs durant 40 d’honneur qui aurait sans A la reprise, Longvic conti-
Dole : Lemuy 2, Hechinger 2, Guery 5,
mencent à pointer le bout de minutes. Ensuite, on a prou- doute mérité meilleur sort, nue son pressing et gère tran- Dubrocq 3, Sumes 1, Bonnet 2, Donigue
leur nez. ABCD XV gâche vé que mentalement, on était ABCD XV ouvre donc sa sai- quillement son avance à la 3, Aubert 1.
ainsi de belles opportunités. là, mais on manque de liant», son sur une défaite à la fois
« On donne sept points. A analyse encore le co entraî- encourageante et amère.
chaque fois, on commet l’er- neur local. JÉRÔME ROBLOT
HANDBALL. Coupe de France M.
LA FICHE ­21 ans Reichel ­19 ans Crabos
ABCD XV­BOURGOIN :
Poule 1 Poule 1 Beaune reste à quai
Bobigny­Lyon OU......................................5­48 Bobigny­Lyon OU......................................5­33
6­10 (0­7). ABCD XV­Bourgoin....................................6­32 ABCD XV­Bourgoin....................................6­10 Pour son premier match Les Graylois ont souvent
Arbitre : M. Vigier. 200 Oyonnax­Racing Metro...........................13­30 Oyonnax­Racing Metro.............................6­16
Stade français­Massy..............................16­12 Stade français­Massy..............................12­18 officiel de la saison avant fait la course en tête devant
spectateurs. Bourg­Clermont.........................................6­40 Bourg­Clermont.........................................0­34
l’ouverture du championnat Beaune, prenant une avan-
ABCD XV : 2 pénalités Le Pts J G N P p. c. Pts J G N P p. c.
1 Lyon OU 4 1 1 0 0 48 5 1 Clermont 4 1 1 0 0 34 0 samedi face à St-Genis La- ce confortable à la 25e (9-5)
Gal (41e, 70e). 2 Clermont 4 1 1 0 0 40 6 2 Lyon OU 4 1 1 0 0 33 5
Bourgoin : 1 essai Taulei­ 3 Bourgoin 4 1 1 0 0 32 6 3 Racing Metro 4 1 1 0 0 16 6 val, la formation de la SE avant d’être rejoints à la pau-
4 Racing Metro 4 1 1 0 0 30 13 4 Massy 4 1 1 0 0 18 12 Beaune a été éliminée du se (11-13).
gue (10 e ), 1 transforma­ 5 Stade français 4 1 1 0 0 16 12 5 Bourgoin 4 1 1 0 0 10 6
tion et 1 pénalité Iniardi 6 Massy 0 1 0 0 1 12 16 6 ABCD XV 0 1 0 0 1 6 10 premier tour de la coupe par Dès le début de la deuxiè-
7 Oyonnax 0 1 0 0 1 13 30 7 Stade français 0 1 0 0 1 12 18
(52e). 8 ABCD XV 0 1 0 0 1 6 32 8 Oyonnax 0 1 0 0 1 6 16 la formation de N3 de Gary me période, ils passent un
9 Bourg 0 1 0 0 1 6 40 9 Bobigny 0 1 0 0 1 5 33
Carton blanc à ABCD XV 10 Bobigny 0 1 0 0 1 5 48 10 Bourg 0 1 0 0 1 0 34 sur le score de 29-23. 9-0 aux Bourguignons qui
Prochaine journée. ­ Dimanche 19 septembre : Prochaine journée. ­ Dimanche 19 septembre : Un résultat qui n’inquiète ne s’en relèveront pas.
: Delabrecque (61e). Clermont­Stade français, Massy­Oyonnax, Lyon OU­ Clermont­Stade français, Massy­Oyonnax, Lyon OU­
Bourg, Bourgoin­Bobigny, Racing Metro­ABCD XV. Bourg, Bourgoin­Bobigny, Racing Metro­ABCD XV. en rien le coach Alain Ca-
chot qui n’avait pas fait de GRAY­SE BEAUNE : 29­23
Gray. ­ Val­de­Gray­SE Beaune 29­23
ce match une priorité. Dans (11­13).
Fédérale 3 cette rencontre en première Gray. ­ Clausse 10, K. Chapuis 5, Mar­
RUGBY. Seven féminin. Houilles­Domont......................................22­12 période, les Côte-d’Oriens chandise 5, Massucci 4, M. Chapuis 2,
Arbois­Couches.........................................11­3 Clément 1, Juillard 1, Noirot 1.
Noisy­le­Grand­Besançon........................0­32 ont lâché trop vite l’affaire Beaune. ­ Cochet 8, Joly 5, Bailly 3,
Les Gazelles éliminées Melun­Nancy­Seichamps.........................13­8
Nuits­Chagny...........................................22­19
Pts J G N P BO BD
après la pause. Lacroute 3, Carlos 2, Naudin 1, Tona 1.

1 Besançon 5 1 1 0 0 1 0
Les Dijonnaises ont déçu co entraîneur, il regrettait un 2 Houilles 5 1 1 0 0 1 0
leur entourage surtout dans la certain laxisme. « Elles ont été
3 Arbois
4 Melun
4 1 1 0 0 0 0
4 1 1 0 0 0 0
COUPE DE FRANCE
5 Nuits 4 1 1 0 0 0 0
manière hier à Sassenage à tétanisées sans aucune agres- 6 Chagny 1 1 0 0 1 0 1 RÉGIONALE MASCULINS Chevigny­Meursault......................10­00
l’occasion des éliminatoires sivité. On n’a rien fait. » La 7 Nancy­Seichamps 1 1 0 0 1 0 1
8 Champagnole 0 0 0 0 0 0 0 Arnay­Toucy..................................24­27
du Seven dont la finale se dé- rencontrepourla5e placeface 9 Couches 0 1 0 0 1 0 0 Le Creusot TM­Chenôve...............24­20 RÉGIONALE FÉMININE
10 Domont 0 1 0 0 1 0 0 Chenôve­Chalon...........................33­10
roulera le week-end prochain à Sassenage (victoire 17-0 grâ- 11 Noisy­le­Grand 0 1 0 0 1 0 0 Gueugnon­Talant..........................22­31 Le Creusot TM­Semur...................11­16
Prochainejournée.­Dimanche19septembre:Champa­ Pays Nuiton­Auxonne........................n.c
à Paris. ce à trois essais de Troussard gnole­Domont, Houilles­Arbois, Besançon­Melun, Nan­ Arnay­Pontailler/Mir......................20­16
Elles finissent 5e d’une com- (2) et Jeanclerc puis une trans- cy­Seichamps­Nuits, Couches­Noisy­le­Grand.
pétition ou les trois premières formation de Patin) a toute- Poule 4
(Perpignan (1er), Montpellier fois sauvé les apparences. « Meaux­Sarcelles........................................6­12
(2e), La Valette) ont décroché On leur a passé une soufflante
Hagondange­Tavaux.................................3­13
RC Paris­Montchanin................................36­9 EN BREF
Nemours­Clamart......................................8­30
ce précieux sésame. Les Côte- », commente Yves Retière. « Dole­Colmar...............................................17­5
d’Oriennes ont été battues A partir de là, elles ont été très Pts J G N P BO BD BADMINTON
1 RC Paris 5 1 1 0 0 1 0
d’entrée de jeu par l’USAP intéressantes. On a retrouvé 2 Clamart 5 1 1 0 0 1 0 Bon match nul pour le BC Dijon
3 Dole 4 1 1 0 0 0 0
(31-0) puis de manière plus in- des joueuses enthousiastes et 4 Tavaux 4 1 1 0 0 0 0 A l’occasion de la première journée des championnats de
compréhensible par La Valet- volontaires. » 5 Sarcelles 4 1 1 0 0 0 0 France interclubs Nationale 2, le BC dijonnais a concédé le
6 Meaux 1 1 0 0 1 0 1
te (36-0). « Les filles ont rapi- En attendant la reprise du 7 Chalon 0 0 0 0 0 0 0 match nul 4-4, ce week-end à domicile face à Strasbourg. Il
8 Hagondange 0 1 0 0 1 0 0
dement baissé les bras», note championnat (le 10 octobre), 9 Colmar 0 1 0 0 1 0 0 s’agit d’une excellente performance face à une formation
10 Nemours 0 1 0 0 1 0 0
Pascal André, le manager du des leçons ont sans doute été 11 Montchanin 0 1 0 0 1 0 0 annoncée est la plus costaude de la poule. Le prochain
rugby féminin Dijon Bourgo- tirées. Prochaine journée. ­ Dimanche 19 septembre : Chalon­ match des Dijonnais aura lieu le 9 octobre à Sarreguemines.
Meaux, Sarcelles­Hagondange, Montchanin­Nemours,
gne. Quant à Yves Retière, le J. R Clamart­Dole, Tavaux­RC Paris.
LE BIEN PUBLIC
Lundi 13
septembre 2010 CÔTE-D'OR / SPORTS 27

HANDBALL. Division 1 masculine (1re journée). Après le nul du DBHB contre Tremblay.

L’envie d’autres choses


Le nul concédé par les Di­ REACTION
jonnais contre Tremblay sa­
medi est révélateur. On en­ DENIS
trevoit les nouvelles LATHOUD
possibilités du DBHB. Mais
ce dernier peine à concréti­ Entraîneur
ser. du DBHB

E
h bien, qu’arrive-t-il ? «Onafriséla
Ils tirent tous des tron- catastrophe»
ches de cent pieds de
long ! Seraient-ils devenus « Défensivement, on a tenu
difficiles à ce point-là en l’es- la baraque, on a été solide,
pace d’une intersaison qu’ils pas forcément excellent en
boudent le point récolté con- 1re période mais en limitant
tre Tremblay ? lacasse,puisbonen2e.Mais
Les Dijonnais ont bien offensivement, on a frisé la
changé. Que l’on prenne le catastrophe. Avec 20 pertes
problème par n’importe quel de balle, c’est logique qu’on
bout, le DBHB est en avance ne gagne pas le match. »
sur sa progression de l’an
dernier.
En 2009, s’ils avaient un Division 1 masculine
peu surpris des Ivryens qui Dijon­Tremblay.........................................24­24
Dunkerque­Toulouse...............................28­23
pensaient bien les croquer Istres­St­Raphaël.....................................24­25
tout cru, avec leurs gueules Montpellier­Cesson..................................38­27
Nîmes­Chambéry.....................................18­26
de jeunes promus et leur ef- St­Cyr­Nantes..........................................32­29
Paris HB­Ivry............................................28­27
fectif de misère, ils s’étaient
Pts J G N P p. c.
inclinés. Là, ils ont déjà un 1 Montpellier 2 1 1 0 0 38 27
2 Chambéry 2 1 1 0 0 26 18
point de plus. 3 Dunkerque 2 1 1 0 0 28 23
Face à Tremblay, on arrive 4 St­Cyr 2 1 1 0 0 32 29
5 Paris HB 2 1 1 0 0 28 27
au même constat. Sur les 6 St­Raphaël 2 1 1 0 0 25 24
7 Dijon 1 1 0 1 0 24 24
deux confrontations de la 8 Tremblay 1 1 0 1 0 24 24
9 Ivry 0 1 0 0 1 27 28
saison dernière, le résultat 10 Istres 0 1 0 0 1 24 25
11 Nantes 0 1 0 0 1 29 32
comptable s’était soldé par 12 Toulouse 0 1 0 0 1 23 28
un zéro pointé. Là, les Dijon- 13 Nîmes 0 1 0 0 1 18 26
14 Cesson 0 1 0 0 1 27 38
nais ont déjà pris un point... Marouene El­Hadj­Ahmed et ses coéquipiers ont posé bien des soucis à Arnaud Bingo et Prochaine journée. Mercredi 15 septembre : 20h30,
Sébastien Mongin. Pourtant, ces derniers ont bien failli avoir le dernier mot. Photo Clément Renard Tremblay­Chambéry. Jeudi 16 septembre : 20h30, Tou­
Le paradoxe de la première louse­Paris. Vendredi 17 septembre : 20h45, Cesson­St­
copie rendue par le DBHB Cyr. Samedi 18 septembre : 20 heures, St­Raphaël­
Montpellier, Ivry­Nîmes ; 20h30, Nantes­Istres, Dijon­
va en effet plus loin que ce
seul sentiment de frustration
ressentie par les Dijonnais,
alors que bon nombre
d’équipes seraient peut-être
dans cette maladresse aux
deux extrémités du match.
Depuis le début de l’ère
« Lathoud », à chaque fois
que le DBHB s’est montré
ne Imbratta, privé de Stefa-
novic, Drouhin et Poulin,
plus fringant, et moins dé-
pendant de la performance
unique de Romain Guillard.
“ Un nul contre
Tremblay, on va
s’en satisfaire,
mais pas de la
Dunkerque.

Peut-être cela a-t-il été fait en


partie. Mais en partie seule-
ment et le DBHB ne veut
déjà prêtes à échanger leur aussi généreux avec son ad- Dijon, aussi, s’est vite re- plus se contenter de rester
sort contre celui des Bour- versaire, ce dernier n’a sou- trouvé aussi diminué, lors-
production de planter à mi-parcours. Le
guignons. vent fait qu’une bouchée des que Mathieu Lanfranchi a mon équipe ” DBHB ne veut plus que des
Le premier chef d’accusa- Bourguignons. Malgré tout, rejoint les tribunes et lorsque points lui filent entre les
tion auquel doit répondre le Tremblay a bien failli y pas- Samuel Carle a perdu une Denis Lathoud doigts parce que son adver-
DBHB, c’est évidemment le ser. trop grande partie de sa vi- saire, plus expérimenté, a su
nombre de balles perdues : Il faut reconnaître qu’on a sion pour pouvoir retourner D’autant que le pivot dijon- mieux gérer les ballons
19. Avec une prédisposition déjà vu le groupe de Stépha- sur le terrain. nais, sur les premières con- chauds de fin de match.
frontations avec le mur trem- « Aujourd’hui, nous avons
LE CHIFFRE EN DIRECT DE LA D1 blaysien, semblait prêt à d’autres objectifs », martèle
Le pourcentage de Adversaire. Le prochain adversaire du DBHB, Dunkerque, a retourner un tank, et que Lathoud. C’est à se deman-
75 réussite des
Dijonnais aux tirs, qui ont
plutôt bien géré son entame de championnat, face à des
Toulousains qui se sont plutôt bien renforcés à l’intersaison.
l’arrière gauche était en train
de démontrer aux visiteurs
der quelle peut être la limite
du DBHB. Sans doute le mo-
donc été, paradoxalement, En retard au démarrage, les Dunkerquois, emmenés par un que leur défense avait de ment de quelques exploits
les plus adroits à cet exercice Sébastien Bosquet déjà en verve (8/15), ont pris l’avantage nombreuses failles… viendra-t-il nous renseigner.
devant la cage adverse, sur au bout d’un quart d’heure, pour ne plus jamais le quitter. « En perdant ces deux Pour l’instant, l’heure est à
toutes les équipes lors de Gardiens. Avec 19 arrêts (sur 38 tirs), le tout en 50 minutes, joueurs, l’an dernier, j’aurais la concrétisation immédiate.
cette 1re journée. En l’ex Cristollien et néo gardien de St­Cyr Yassine Idrissi a perdu le match », reconnais- Oui le DBHB a d’autres am-
revanche, avec 19 pertes de évidemment été l’un des principaux artisans de la victoire des sait l’entraîneur du DBHB. bitions. Sans doute a-t-il les
balle, le pourcentage promus contre Nantes. Pas mal aussi, le face­à­face entre le « Mais nous ne sommes plus moyens de faire de grandes
d’efficacité offensive des Raphaélois Djukanovic (18 arrêts sur 42 tirs) et l’Istréen l’an dernier. » choses. Ce n’est pas le tout
Dijonnais chute largement, Lorenzelli (16/32). Denis Lathoud attendait d’en parler ou d’en être per-
pour atteindre un plus Buteurs. Benoît Doré, de retour à Cesson, a pris la tête du du reste de la troupe qu’il fas- suadé. Encore faut-il le faire.
modeste 47 % de réussite. classement, avec 11 réalisations contre Montpellier. se oublier l’absence des deux STÉPHAN LETOURNEAU
hommes forts du moment. stephan.letourneau@lebienpublic.fr
LE BIEN PUBLIC

28 SPORTS / CÔTE-D'OR Lundi 13


septembre 2010

HANDBALL. Division 1 féminine (2e j.). Après le nul du CDB à Issy­les­Moulineaux.

C’est déjà ça de pris


Si le CDB a peut­être raté le Division 1 féminine
coche samedi, en concé­ Issy­Dijon..................................................21­21
Le Havre­Toulon/St­Cyr...........................21­23
dant le nul à Issy dans les Arvor 29­Fleury.........................................36­32
ES Besançon­Metz..................................18­34
tout derniers instants, il si­ Nimes­Mios Biganos...............................30­26
gne également un début de Pts J G N P p. c.
1 Metz 6 2 2 0 0 57 39
championnat intéressant. 2 Arvor 29 6 2 2 0 0 72 58
3 Issy 5 2 1 1 0 52 48
4 Dijon 5 2 1 1 0 46 45
5 Fleury 4 2 1 0 1 58 55

D
e la part d’un club 6 Nimes 4 2 1 0 1 51 49
7 Toulon/St­Cyr 4 2 1 0 1 49 57
quasi historique en 8 Mios Biganos 2 2 0 0 2 53 61
élite féminine, on 9 ES Besançon 2 2 0 0 2 37 60
10 Cergy­Pontoise 1 1 0 0 1 24 25
peut se dire qu’on n’en attend 11 Le Havre 1 1 0 0 1 21 23
Prochaine journée. Samedi 18 septembre : 16 heures,
pas moins. Débuter une sai- Issy­Nimes ; 20 heures, Metz­Arvor 29 ; 20h30, Mios
son face à deux promus doit Biganos­ES Besançon, Toulon/St­Cyr­Cergy­Pontoise.
Dimanche 19 septembre : 17 heures, Fleury­Le Havre.
être l’occasion de faire le plein Dijon exempt.
de points, surtout lorsqu’on
s’apprête à passer son tour, se- «Depuis le début, les deux
lon la rotation de l’exemption. gardiennes sont à la hauteur»,
Alors, avec cinq points au constate l’entraîneur dijon-
compteur sur six possibles, le naise. «Certaines joueuses
Cercle Dijon Bourgogne ne ont hissé leur niveau de jeu.
va pas faire la fine bouche. Martina (Skolkova), mais
« C’est bien », constate Charlotte Mathieu et ses coéquipières ont plutôt bien débuté la saison. Photo Maud Grandjean. également Vero (Pajtasova),
d’ailleurs Elena Groposila. Steph (Fiossonangaye-An-
« Surtout au niveau de l’état batailler dans les Hauts-de- Mais les Dijonnaises ont me pris deux points.» Il n’est thonioz) et Charlotte (Ma-
d’esprit. On doit vraiment gar- Seine. Les Dijonnaises ont été manqué d’un peu de fraîcheur pas certain du tout que toutes thieu) pèsent sur le jeu. Les
der ça. L’équipe veut bien fai- servies. «C’était un match très dans les dernières minutes, les formations de D1 revien- autres sont bien aussi. J’at-
re. Les filles veulent montrer compliqué», précise la techni- alors qu’Arnaud Gandais nent d’Issy-les-Moulineaux tends un peu plus des pivots
qu’elles ont leur mot à dire. » cienne bourguignonne. «Per- avait choisi de faire tourner avec des points. en attaque.»
Surtout que Cergy et Issy, s’il sonne n’a réussi à se détacher. son effectif et de relancer le Maintenant, le CDB a déjà Mais dans l’ensemble, les
s’agit bien de formations qui Et même quand nous avons gros de ses troupes dans la engrangé. Il peut déjà patien- Dijonnaises ont véritable-
évoluaient en D2 l’an dernier, réussi à prendre 2-3 buts dernière ligne droite. ter jusqu’à la venue de Toulon ment pris conscience de la tâ-
ont des costumes un peu plus d’avance, ça n’a pas suffi. Les «Bien sûr, nous sommes dé- début octobre. Avec trois se- che qui les attendait cette sai-
grands que ceux des précé- filles se sont pourtant battues çues, mais par rapport à notre maines de travail entre temps, son.
dents promus. jusqu’au bout. Le résultat ne prestation, on peut considé- pour peaufiner encore le col- STÉPHAN LETOURNEAU
Le CDB s’attendait à devoir reflète pas leur état d’esprit.» rer que nous avons quand mê- lectif bourguignon. stephan.letourneau@lebienpublic.fr

HANDBALL. Pro D2. Première défaite du HBC Semur à domicile.


Semur doit encore apprendre
«Le public était content nous venions d’égaliser à 28- Division 2 masculine
pour ce premier match de D2, 28». Semur­Sélestat.........................................28­31
Mulhouse HSA­Besançon.......................23­18
mais on ne peut pas se con- Sans jeter l’anathème sur le Pontault­C.­Nancy...................................26­25
Billère­Créteil............................................27­26
tenter d’une défaite», résu- corps arbitral, Thierry Vamil- Villeurbanne­Saintes................................22­27
mait Thierry Vamillier, l’en- lier regrette surtout le man- Pays d'Aix­Vernon....................................33­18
Angers­Nanterre.......................................25­35
traîneur du HBC Semur. que de concentration de ses Pts J G N P p. c.
Pour ses débuts en Pro D2, joueurs dans le dernier quart 1 Pays d'Aix 3 1 1 0 0 33 18
2 Nanterre 3 1 1 0 0 35 25
la formation auxoise s’est in- d’heure. « Il faut vraiment 3 Saintes 3 1 1 0 0 27 22
4 Mulhouse HSA 3 1 1 0 0 23 18
clinée, samedi soir à domicile qu’on progresse dans ce do- 5 Sélestat 3 1 1 0 0 31 28
6 Billère 3 1 1 0 0 27 26
face à Sélestat 31-28. maine. On a montré qu’on 7 Pontault­C. 3 1 1 0 0 26 25
8 Créteil 1 1 0 0 1 26 27
Entre un adversaire alsa- avait le niveau de D2, mais on 9 Nancy 1 1 0 0 1 25 26
10 Semur 1 1 0 0 1 28 31
cien, prétendant à une place a pu constater que dans cette 11 Villeurbanne 1 1 0 0 1 22 27
ne D1 la saison prochaine et division, tout se joue sur des 12 Besançon 1 1 0 0 1 18 23
13 Angers 1 1 0 0 1 25 35
un promu semurois qui dé- détails. On a aussi, je crois, 14 Vernon 1 1 0 0 1 18 33
Prochaine journée. ­ vendredi 17 septembre : Besançon­
couvre pour la première fois trop respecté nos adversai- Semur, Saintes­Angers, Nancy­Mulhouse HSA, samedi
de son histoire la D2, le résul- Adriano Marlin et les Semurois ont rivalisé avec Sélestat, mais res». 18 septembre : Vernon­Villeurbanne, Sélestat­Pays
le métier et l’expérience était alsaciens. Photo Roxanne Gauthier. d'Aix, dimanche 19 septembre : Nanterre­Billère, Créteil­
tat n’a rien d’illogique. Battu d’entrée dans sa salle, Pontault­C..
Mais voilà les handballeurs le HBC Semur se retrouve
auxois sont passés, samedi en 1re période. «Dans l’envie, sions», souligne Thierry Va- maintenant dans l’obligation match face à Sélestat était
soir, à côté de l’exploit de cette on était là, mais on n’a pas été millier, le coach du HBCS. La de rectifier rapidement ses er- donc capital».
première journée en poussant bons en défense». Des erreurs triple exclusion (dont l’erreur reurs de jeu. «Nous nous dé- En s’appuyant sur un Adria-
la formation de Le Gall dans dont ont su profiter les Semu- de banc à la 48e) est lourde de plaçons la semaine prochaine no Marlin aussi précieux que
ses derniers retranchements rois pour faire la course en tê- conséquences pour les Bour- à Besançon qui est dans samedi soir et un Dewit et Ko-
avant de s’incliner 31-28. te avant de craquer dans le guignons. «Elles nous côu- l’obligation de s’imposer vac à leur vrai niveau, le HBC
Le coach alsacien recon- dernier quart. tent le match», lâche l’entraî- avant de recevoir Nancy puis Semur pourra certainement
naissait d’ailleurs les difficul- «On paie surtout des erreurs neur semurois. «tout comme d’aller à Créteil», précise le déjouer tous les pronostics.
tés de son équipe notamment qui nous coûtent des exclu- celle de fin de match alors que coach du HBCS, «ce premier G. S.
LE BIEN PUBLIC
Lundi 13
septembre 2010 CÔTE-D'OR / SPORTS 29

AUTO. Rencontres Peugeot Sport à Prenois.

ÇaglissepourCondomSport
L’équipe Condom Sport avant même la sixième et der-
(Frédéric Farnière, Bernard nière manche de la saison.
et Benoît Castagné) s’est Enfin, en Coupe 207 THP,
adjugé le titre en Relais 207 c’est Kevin Roppars qui a do-
au terme d’une course de miné la seconde manche hier,
6 heures fortement boule­ devant Eric Coppens, victo-
versée par la pluie. rieux samedi.
Cinquième hier, Sébastien

I
ndéniablement, l’acteur Seveau conserve une maigre
principal de la fin de cour- avance sur Coppens au géné-
se hier aura été la voiture ral. La bagarre s’annonce ter-
de sécurité. Le Relais 207, qui rible pour la dernière étape
représentait l’épreuve phare des Rencontres Peugeot, qui
de cette 5e étape des Rencon- se déroulera du 22 au 24 octo-
tres Peugeot, s’est terminé bre à Nogaro.
sous une pluie battante qui a BERTRAND LHOTE
complètement faussé la man-
che dijonnaise. LES RÉSULTATS
Relais 207 (6 heures) : 1. Condom Auto
Car après quatre heures de
Sport (Farnière/Ber. Castagné/Ben. Cas­
compétition (sur six), c’est tagné) ; 2. Team CTR (1) ; 3. GPA Racing ;
une véritable tempête qui s’est 4. Site de Poissy ; 5. No Limit Racing ; 6.
abattue sur Prenois, contrai- Condom Sport (à gauche, n°232) a décroché hier sa troisième victoire de la saison. Photo B. L. Team CTR (2) ; 7. AK Compétition ;
gnant tous les pilotes à rentrer 8. JSB Compétition ; 9. No Limit Racing ;
aux stands. Une interruption Tarnais Frédéric Farnière, compères ont assuré l’essen- jour, l’Isérois Gaël Castelli 10. Ropars/Indom.com.
de près d’une heure à l’issue Bernard et Benoît Castagné, tiel ; leur troisième victoire de s’est adjugé la seconde man- THP Spider Cup (manche 2, 16 tours) :
1. G. Castelli ; 2. J. Rueflin ; 3. S. Palette ;
de laquelle un nouveau dé- dominait logiquement les dé- la saison et surtout le cham- che du week-end en THP Spi- 4. R. Monti ; 5. J. Beltoise.
part a été donné. bats devant le Team CTR (Phi- pionnat, qui leur avait échap- der Cup. Une 2e victoire en Coupe 207 THP (manche 2, 13 tours) :
Auparavant, le team Con- libert-Guyonnet). Plus pru- pé en 2009. deux jours qui lui permet d’ors 1. K. Roppars ; 2. E. Coppens ; 3. S. Juif ;
dom Sport, emmené par les dents après la pause, les trois Dans les autres courses du et déjà d’être sacré champion, 4. C. Garraud ; 5. S. Seveau.

Ne cherchez pas
votre nouveau véhicule,
trouvez-le.
PEUGEOT WEBSTORE PRO :
VOTRE VÉHICULE PROFESSIONNEL
DISPONIBLE IMÉDIATEMENT.

www.peugeotwebstorepro.com

DÉCOUVREZ PEUGEOT WEBSTORE PRO :


Peugeot Webstore Pro est le premier site Internet qui vous permet de sélectionner dans l’ensemble de nos stocks le
véhicule professionnel dont vous avez besoin. Déterminez en ligne le véhicule adapté à votre activité, et finalisez votre
achat en prenant rendez-vous avec le Centre Peugeot Professionnel de votre choix, dans lequel votre véhicule sera livré
dans les meilleurs délais. Parce que nous savons que vous n’avez pas le temps d’attendre, Peugeot Webstore Pro met plus
rapidement à votre disposition le véhicule qui vous convient.
VENEZ DÉCOUVRIR DÈS MAINTENANT PEUGEOT WEBSTORE PRO SUR WWW.PEUGEOTWEBSTOREPRO.COM
2333170
LE BIEN PUBLIC

30 SPORTS / CÔTE-D'OR Lundi 13


septembre 2010

FOOTBALL. Division d’honneur (1er journée).

Première pour Chevigny


Après un nul et une défaite, 51e). La joie des visiteurs est LES AUTRES MATCHES
LA CHAPELLE­NEVERS : 0­5
Chevigny a décroché sa de courte durée. En effet, sur La Chapelle Guinchay­Nevers : 0­5 (0­1).
première victoire, hier après une action semblable à celle Buts pour Nevers : M'Bome (40e), Djiga­
midi devant Paray. Encou­ du premier but, Robin s’offre ba (55e), Toty (65e), Charmot (70e, 83e).
rageant pour la suite de la un doublé, toujours du pied DIGOIN­AJA C : 1­0
Digoin­AJA D : 1­0 (1­0). But pour Digoin
saison. gauche (2-1, 61e) Chevigny a : Correa (20e).
même l’occasion de creuser CHALON­AVALLON : 4­2

C
hevigny reçoit une l’écart mais Leo ou Vita Mvu- Chalon­Avallon : 4­2 (3­1). Buts pour
Chalon : M'Charek (10e), Blais (23e, 25e),
équipe de Paray-le- di manquent d’adresse de-
Guitaud (87e) ; pour Avallon : Goussing
Monial qui cherche vant le but. La situation s’in- (13e), Pieri (53e).
elle aussi sa première victoi- verse lorsque les locaux sont MÂCON­LE CREUSOT : 1­0
re de la saison. Les locaux de nouveau réduits à dix Mâcon­Le Creusot : 1­0 (0­0). But pour
Mâcon : Belhadj (66e).
dominent largement le pre- pour dix minutes. Renaud, le
mier quart d’heure de jeu, et gardien chevignois, sauve
voient leurs efforts récom- son équipe à plusieurs repri- nutes de temps additionnel
pensés sur une contre atta- ses sur des frappes de Valvo n’y changent rien, Chevigny
que éclair. Maillard récupère et Goncalves. Quelques mi- s’impose pour la première
un ballon dans le rond cen- nutes avant la fin de la partie, fois cette saison, se donne un
tral et lance Marin en profon- les locaux se font peur et con- peu d’air au classement, et
deur. L’attaquant chevignois cèdent un penalty litigieux. rend ainsi un bel hommage à
fixe un défenseur adverse et Pierre s’élance, frappe, mais son dirigeant Philippe Petot,
glisse le ballon à Robin, qui bute sur Renaud qui plonge décédé ce week-end.
peut tranquillement mar- du bon côté. Les quatre mi- SIMON BAJN
quer du pied gauche (1-0,
15e). La fin de la première pé- LA FICHE
riode est plus équilibrée et les
deux équipes se créent de CHEVIGNY­PARAY­LE­MONIAL : 2­1
Chevigny (Parc de la Saussaie). ­ Chevigny­Paray 2­1
bonnes occasions, sans pour (1­0). Arbitre : M. Rozand. Buts pour Chevigny : Robin
autant parvenir à conclure. (15e, 65e) ; pour Paray : Martin (51e).
Au retour des vestiaires, Avertissements à Chevigny : Maillard (21e) et Colin (70e),
Chevigny, temporairement Paray : Valvo (68e).
en infériorité numérique, se Chevigny : Renaud, Pillier(Pronot 72e), Lallement, Chaillot,
fait surprendre sur coup de Maillard, Colin, Marin(Vita Mvudi 76e), Robin(Leo 79e), Li­
pied arrêt. Libre de tout mar- gnelet, Belhenini, Verdet.
Paray : Jacquet, Goncalves, Scirpoli, Bonnot(Pierre 18e),
quage, Martin reprend d’une Bardet, Yildiz(Rondet 45e), Valvo, Jarrier, Protin, Chanlon,
tête victorieuse un coup- Au bout d’une rencontre très intense, Chevigny a décroché sa Da Costa(Martin 45e).
franc brossé de Valvo (1-1, première victoire de la saison Photo Tom Storm

Le froid réalisme dijonnais Beaune sombre à Sens


Comme la veille en CFA 2, Parisot qui sautait le plus pas à revenir au score avant Très tôt réduits à dix après de la tête un coup franc tiré
les Dijonnais ont été sans pitié haut sur un des premiers cor- une tête sous la barre de Ben- l'expulsion de leur gardien à sur la gauche. C'était avant
pour les Selongéens. Sur le ners s du DFCO (1-0, 15 e ). seggane bien servi par Emah la 9e, les Beaunois n'ont ja- que Sens ne se réveille et
synthétique des Poussots, hier Puis c’était autour de Rivera (2-1, 59e). La dernière demi- mais pu défendre leurs inscrive trois buts supplé-
après-midi, les hommes de de bénéficier d’un bon renver- heure s’annonçait palpitante. chances dans une rencontre mentaires...
Raphaël Livramento ont sement de jeu de Obi pour Mais les Selongéens n’allaient où ils n'auront existé que Cette lourde défaite confir-
taillé en pièces leurs voisins s’en aller battre Bourrin (2-0, plus être de marquer. Bien au par courtes séquences de me le très difficile début de
de Selongey. C’est du moins 29e). contraire, ils se faisaient fu- jeu. Le carton rouge du por- saison du Beaune F C qui
ce qu’annonçait le tableau Après la pause, les choses siller en contre par des Dijon- tier Abich bouleversait la avant ce match comptait dé-
d’affichage à l’issue de la ren- changeaient du tout au nais plein d’à propos. C’était rencontre et contraignait les jà une défaite et un nul.
contre car si l’on se penche tout. Selongey monopoli- d’abord Gibassier qui trouvait joueurs de Zito Rozborski à Désormais, avant-dernier
plus en profondeur sur le con- sait le ballon et poussait mais le cadre (3-1, 89e) avant que courir après le score en avec un goal-average très
tenu de la rencontre, on ne plutôt maladroit à l’approche Fallat ne conclut l’affaire. ayant, qui plus est, un défavorable (3-11), il est ur-
peut que se rendre à l’éviden- du dernier geste, il n’arrivait J.­Y. R. joueur de champs dans les gent de réagir pour les hom-
ce. La note est très salée pour cages. Les locaux dérou- mes de Zito Rozborski.
Selongey et plus particulière- LA FICHE laient leur jeu et menaient
ment sur la physionomie de la de trois buts à la pause. Au SENS­BEAUNE : 7­1
DIJON FCO C­SELONGEY B : 4­1 Sens (stade Fernand­Sastre). FC Sens
seconde période copieuse- retour des vestiaires, les visi- bat Beaune, 7­1 (3­0). Arbitre : M. Ou­
Dijon (stade des Poussots). Dijon FCOC­Selongey B :
ment dominée par les visi- 4­1 (2­0). Arbitre M. Zoltner. teurs faisaient preuve de thier.
teurs. Buts pour Dijon : Parisot (15e), Rivera (29e), Gibassier plus d'envie et partaient à Buts pour le FC Sens, M. Chalabi (10e
sp, 13e, 68e, 88e), A. Chalabi (29e), Cap­
Mais pour les hommes du (89e), Falatt (90e+3) ; pour Selongey : Benseggane (59e). l'assaut des buts adverses.
bert (59e), Trapet (54e) ; à Beaune, Mis­
duo Evain-Hérard, les affaires Avertissements à Selongey : Outssaki (12e), Morin (17e). Une rebellion vite matée sa (55e). Avertissements : à Beaune,
avaient fort mal commencé Dijon : Delair ­ Obi, Ibara, Parisot, Guggino ­ Barbosa, par Sens qui marquait un Haessig (30e) et Lamrani (66e).
Layouni, Reis, Rivera ­ Fall, Gibasser.entrés en jeu : Fallat, , Expulsion à Beaune, Abich (10).
avec buts encaissés lors des quatrième but en contre et
Zidane, Oulahri. FC Sens : Taratte ­ Lefranc, Gassien, Ca­
quarante-cinq premières mi- Selongey : Boury ­ Badroudine, Rabin, Naigeon, Morin ­ tuait ainsi tout espoir de re-
rel ­ Kingue, S. Dahchour, A. Chalabi, Ba­
nutes. Deux buts qui ve- Sanchez, Arroud, Demoulin, Outssaki ­ C tour. Beaune sauvait malgré gur, M. Chalabi ­ Bouhafs, Capbert.
naient récompenser la maîtri- arlot, Benseggane. Entrés en jeu : Terrade, Emah. tout l'honneur par Missa qui Remplaçants : Gomis, Gerzon, Bau­
se dijonnaise. C’était d’abord reprennait victorieusement wens.
LE BIEN PUBLIC
Lundi 13
septembre 2010 CÔTE-D'OR / SPORTS 31

FOOTBALL. Promotion d’honneur (1re journée).

Quétigny s’offre le derby Semur/Epoisses assure


le spectacle
Grâce à une excellente pre­
mière période, les Quéti­ La logique ouverture du améliorer en fin de rencon-
gnois ont parfaitement lan­ score des joueurs locaux, tre. D'abord le jeune Mou-
cé une saison qui devrait les sur un très beau coup franc rad Naïmi du plat du pied
mener vers la DH. de Rochetti (1-0, 11 e ) qui trompe Renaudin servi par
terminait dans la lucarne son frère Toufik (3-1, 75e).

L
a première mi-temps a de Renaudin, est opérée Ensuite, ce dernier clôtu-
été cruciale pour les lo- après une dizaine de minu- re le score pour Semur/
caux qui, faute de coor- tes de jeu et deux occasions Epoisses sur un centre de
donner leur jeu, ont subi les dangereuses signées Longu Foucard. Enfin, Meursault
contre-attaques de Quétigny, et Foucart (balle sur la parvient à réduire la mar-
quiabienprofitédesdéfaillan- transversale). que, toujours de la tête, par
ces de la défense longvicienne Toutefois les visiteurs réa- Hinault qui bénéficiait d’un
pour prendre rapidement le gissent promptement par bon centre de Mercadieu
large. une tête précise de Cha- (4-2, 89e).
Malgré une entame équili- dain sur corner (1-1, 14 e ).
brée, Longvic a vite laissé pla- El Hanch (n°4) et les Longviciens ont essuyé une sévère Malheureusement pour les SEMUR/E.­MEURSAULT : 4­2
défaite. Photo R. R. Semur­en­Auxois.­ Semur­Epoisses­
ceàunefébrilitédéfensive.La- Murisaltiens, les locaux re-
Meursault : 4­2 (2­1). Arbitre : M. Biola­
rhissi profitait d’un ballon prennent l'avant age sur nel.
dans la profondeur pour sur- développer son jeu, mais fenseur sur Chassy qui filait au une frappe déviée de Fou- Buts pour Semur : Rochetti (11e), Fou­
gir et effacer le portier local, c’étaitencoretroptimidepour but.Maismalgrélasupériorité cart (2-1, 28e). card (28 e ), M. Naïmi (75 e ), T. Naïmi
qui manquait sa sortie, avant être dangereux. numérique et les efforts des Un avantage substantiel (81e) ; pour Meursault : Chadain (14e),
de pousser le ballon dans le Au retour des vestiaires, les Longviciens pour réduire la que les joueurs locaux vont Hinault (89e).
but vide (0-1, 19e). joueurs de Mohamed Tebari marque à l’image de Zarouali
Dix minutes plus tard, le mê-
me Larhissi, en embuscade,
offraient un autre visage dans
la conservation du ballon
qui se heurtait plusieurs fois
au portier Quétignois (76 e ,
Genlisafaittropdecadeaux
récupérait une balle dans la mais c’est pourtant Caltagiro- 82e, 88e), Longvic s’inclinait. Il est de coutume de se prenaient deux buts d’avan-
surface, effaçait le gardien, nequisemaitletroubledansla R.R. rendre chez son hôte avec ce au retour des vestiaires.
auteur d’une nouvelle sortie surface locale et obtenait un un cadeau et Genlis s’est Lemaitre inscrivait alors
hasardeuse et concluait (0-2, penalty sévère transformé par LONGVIC­QUÉTIGNY : 0­3 déplacé à Crissey les chaus- un doublé qui ne changeait
Longvic.­ Longvic­Quétigny : 0­3 (0­2).
30e). Hizzi (0-3, 51e). Arbitre : M.Bray.
sures pleines d’offrandes. rien à l’affaire puisque San-
Il fallait attendre la fin de la A un quart d’heure de la fin Buts pour Quétigny : Larhissi (19e, 30e), Menés de deux buts en ta Cristina marquait en fin
première période pour voir Trullard, était exclu pour un Hizzi (51e s.p.). dix minutes suite à deux de match son troisième but
Longvic sortir de sa torpeur et tacleenpositiondedernierdé- Expulsion à Quétigny : Trullard (75e). grossières erreurs défensi- de la rencontre et assurait
ves, les joueurs de Christo- une victoire tranquille aux
Beaune B était impuissant phe Fiatte ont accumulé un
retard rédhibitoire.
siens.

La réserve beaunoise s'est un beau centre de Berghabi, de se créer d'occasions. Pire, La réduction du score de CRISSEY­GENLIS : 4­2
Crissey. ­ Crissey­Genlis : 4­2 (2­1).
logiquement inclinée face à Mjahad ajuste Ferrier et égali- Lautissier, en retenant Boulay Lemaitre (2-1, 25e) par un Buts pour Crissey : Santa Cristina (1re,
une formation au jeu plus se sur la seule occasion locale parti au but, se fait expulser. lob astucieux ne faisait pas 55e et 80e), Platet (16e) ; pour Genlis :
construit. Toujours en retard (1-1, 34e). Beaune peut s'esti- Boulay par trois fois aura l'oc- trembler les locaux qui re- Lemaitre (25e, 70e).
d'un temps, les Beaunois se mer heureux à la pause avec casion de tuer le match mais
mettent en danger. Sornay
monopolise le ballon et ne
ce score de parité.
L'entame du second acte ne
Patin sort le grand jeu.
Beaune va devoir montrer
Chenôve méritait mieux
tarde pas à se montrer dange- réussit pas aux hommes de un autre visage pour espérer Chenôve, pour son entame faisait déchanter les espoirs
reux. Denizart puisqu'ils se font sur- remporter des victoires. de championnat, a livré une des visiteurs, lesquels encais-
Sur un coup franc de Jour- prendre par un ballon en pro- première prestation encoura- saient une égalisation méritée
BEAUNE B­SORNAY : 1­2
neaux, Jaillet dévie de la tête fondeur dont profite Touzot Beaune (stade de Vignoles). ­ Beau­ geante sur le terrain de l’AJ tant les locaux avaient repris
au premier poteau pour trom- pour éliminer Patin (1-2, 48e). ne B­Sornay : 1­2 (1­1). Arbitre : M. Ro­ Auxerre E. le jeu à leur compte (1-1, 60e).
per Patin (0-1, 18e). Beaune La rencontre s'équilibre bert. Alors que les Cheneveliers Les Côte-d’Oriens regrette-
But pour Beaune : Mjahad (34e) ; pour
prend l'eau mais Sornay n'ar- mais la faiblesse du jeu beau- Sornay : Jaillet (18e), Touzot (48e). partaient dans l’inconnu, ils ront l’erreur de leur gardien
rive pas à tuer le match. Sur nois ne permet pas aux locaux Expulsion à Beaune : Lautissier (79e). se sont très rapidement aper- qui leur coûte les points du
çus qu’ils avaient de sérieux match nul et qui permet aux
Selongey C cède logiquement a t o u t s à f a i r e v a l o i r. E n
ouvrant le score par Douida
Auxerrois de remporter une
victoire sur le fil (2-1, 80e).
L'entrée en matière n'a pas te de Monvoisin (33e) avant Dès le début de la seconde (0-1, 35e), au cœur d’un pre-
été de tout repos pour les jeu- qu'Antony ne dégage du pied, période, Châtenoy reprend sa mier acte maîtrisé tactique- AJ AUXERRE E­CHENÔVE : 2­1
Auxerre. ­ AJ Auxerre E­Chenôve : 2­1
nes locaux, qui ont longtemps une nouvelle tentative de Du- domination et Antony réalise ment, Chenôve se mettait à (0­1).
tenu au score, avant de s'incli- cret à bout portant (35e). Du un nouvel exploit en détour- croire à l’exploit. Buts pour l’AJA : Vahirua (60e), Didotte
ner dans le dernier quart côté des locaux, la montée de nant du bout des doigts une Mais le retour des vestiaires (80e) ; pour Chenôve : Douida (35e).
d'heure. Frases sur le flanc droit et la tête de Bernaud (52e).
En début de partie, les visi- passe adressée en profondeur Les visiteurs trouvent finale-
teurs se montrent les plus dan- pour Franco, trouve directe- ment l'ouverture sur un bal-
gereux, d'abord par un tir en ment le portier visiteur, Ro- lon perdu en milieu de terrain, EN BREF
pivot de Monvoisin (9e) puis mand (29e). lorsque Ducret s'échappe cô-
sur une reprise de Aidi qui ra- Selongey se crée alors sa té gauche avant de battre An- FOOTBALL AMÉRICAIN
se le poteau d'Antony (17e). plus belle occasion du match tony d'un tir croisé (0-1, 75e). Reprise à l’AS Fenris
Plus rapides dans les duels, sur un débordement de Jan- Après leur journée de recrutement et de sensibilisation au
les visiteurs continuent le vier pour V. Mortier avec un SELONGEY C­CHÂTENOIS : 0­1 football américain, les seniors de l’AS Fenris reprendront le
Selongey. ­ Selongey C­Châtenoy : 0­0
pressing et manquent d'ouvrir tir en pivot qui effleure la (0­1). Arbitre : M. Coulon. chemin de l’entraînement, ce soir (19h) au stade Bourillot.
le score sur une tête plongean- transversale (39e). But pour Châtenoy : Ducret (75e).
LE BIEN PUBLIC

32 SPORTS / CÔTE-D'OR Lundi 13


septembre 2010

FOOTBALL. Promotion d’honneur FOOTBALL. Promotion de ligue (1re journée).


Marsannay en toute logique Pouilly commence bien
Pour ce derby de reprise, cale. Amirouche récupère Les promus polliens n'ont
les locaux ont remporté une un ballon dans l'entre jeu, pas manqué leur entrée en
victoire prometteuse face à lance en profondeur Rous- scène en promotion de ligue.
un ex pensionnaire de la di- seau qui perd son duel de- La belle victoire 4-1 face aux
vision d'honneur. Les pata- vant Rigal (61e). En supé- coriaces Issois confirme les
ras s'offrent les premières riorité numérique pour une bonnes impressions issues de
occasions. Tour à tour Mo- contestation arbitrale, la préparation. Le match
ret (23e), puis Regnet (24e) Montbard / Venarey cons- s'emballe rapidement. Julien
voient leurs tentatives re- truit de façon trop désor- Xolin centre en retrait pour
poussées par le gardien visi- donnée pour inquiéter le Florent Bijard qui ouvre le
teur. Les visiteurs subissent, portier local. score (1-0, 10e). Les visiteurs
et ne trouvent pas la solu- Sur un contre express, Bo- réagissent et égalisent par
tion pour enrayer le beau not s'enfonce sur son cou- l'intermédiaire de Saïd Sti-
jeu de Marsannay. En se- loir, pour servir idéalement tou. Le milieu de terrain is-
conde période, les locaux au point de penalty Moret sois marque de la tête sur un
sont enfin récompensés de qui crucifie Pernet (2-0 70e). bon centre de Rémi Degret Etienne Clerc et l'ASP débutent par un succès.
Photo Aurelien Genest
leurs efforts. Sur son côté, S. B (1-1, 18e). Mais sur un corner
Lacroix centre au second de Julien Pain, Florent Bijard
poteau pour la superbe re- MARSANNAY­MONTBARD/ score du plat de pied et re- pulsion de l'Issois Romain POUILLY­IS : 4­1
VENAREY : 2­0 Pouilly­en­Auxois/Is­sur­Tille : 4­1
prise sans contrôle de Gu- donne l'avantage à Pouilly Guyard pour jouer en supé-
Marsannay (stade rente de Logerot). ­ (2­1).
zel qui f ait mouche (1-0 Marsannay­Montbard/Venarey : 2­0 (2-1, 41e). Le jeune attaquant riorité numérique et marquer Arbitres : M. Boilard, assisté de MM.
55e). Montbard/ Venarey (0­0). Aribtre : M. Soeur. de l'ASP est décidément inte- un quatrième but, Julien Defossez et Belrhazi.
jouent plus haut pour harce- Buts pour Marsannay : Guzel (55 e ), nable puisqu'il réalise le tri- Pain, réussissant son face-à- Buts pour Pouilly : Bijard (10e, 41e, 58e),
ler la construction du jeu lo- Moret (70e). plé à l'heure de jeu (3-1, 58e). face avec le gardien (4-1, 85e). Pain (85e), pour Is : Stitou (18e).
Les locaux profitent de l'ex- A. G. Expulsion pour Is : Guyard (81e).

L’USCDmontredeuxvisages Dijon Parc au finish


Pour leur première sortie à A la reprise, les Dijonnais
domicile de la saison, les lo- vont avoir sept minutes de Longtemps tenus en échec, Lanoir (19e), qui trouvait en- cher Dijonnais de décrocher
caux ont connu deux mi- trou noir. Ils sont d'abord pris les Dijonnais ont obtenu suite le poteau (22 e ), et re- un succès logique face à une
temps diamétralement oppo- à froid par François qui tente une victoire précieuse et mé- poussait, à bout portant, formation qui n’a jamais été
sées et ont fini par s'incliner. sa chance de loin et trouve le ritée grâce à une demi-volée deux tentatives de Cantais en mesure de marquer.
La première est totalement à soupirail de Carrion (2-1, limpide de Lanoir (1-0, 81e). (42 e ). Même quand il était DIJON PARC­FAUVERNEY : 1­0
leur avantage, ils prennent 46e). Lollieron est ensuite à la Pourtant, le gardien visi- moins inspiré, comme lors- Dijon (stade de l’Eveil). ­ Dijon Parc­
d'ailleurs rapidement l'ascen- conclusion d'un beau mouve- teur, Rougetet, a failli obte- qu’il a relâché une frappe de Fauverney­Rouvre : 1­0 (0­0). Arbitre :
M. Soares.
dant, quand Largy expédie ment collectif et égalise (2-2, nir le nul à lui tout seul en Masson dans les pieds de But : Lanoir (81e).
une reprise acrobatique en lu- 53e). En fin de match, Agboh réalisant un festival, notam- Pardo, il était secondé par Avertissements à Dijon Parc : Clerc
(33e), Michelin (54e), Lanoir (71e), Lauter
carne, après que Dubuet eut convertit un penalty de la vic- ment en première mi-temps. Farinha sur sa ligne (56e). (76 e ) ; à Fauverney : Masson (21 e ),
trouvé la transversale (1-0, toire obtenu suite à une faute Il remportait un duel avec Mais il ne pouvait empê- Ferrand (34e), J. Daugabel (38e).
4 e ). Ils vont ensuite laisser de main de Beau dans la sur-
l'initiative du jeu aux Auxer- face (3-2, 80e).
rois, pour mieux les piéger en
contre. Et c'est sur un coup- USCD­ST. AUXERRE : 2­3
Dijon (stade des Bourroches. ­ USC
Le bon départ de Mirebeau
franc anodin qu'ils vont en- Dijon­Stade Auxerre : 2­3 (2­0). Arbi­ Les Auxonnais font une ti- de période, les locaux se geot (0-1 à la 88e). La mau-
foncer le clou, profitant d'une tre: M. Toinette. Buts pour l'USCD : mide entame de match. Les voient même refuser un but vaise entame de match a été
Largy (4 e ), Poirier (csc, 20 e ); pour
bévue de Poirier qui trompe Auxerre : François (46e), Lollieron (53e), visiteurs multiplient les atta- de Moh. Bouizer pour un lé- fatale aux Auxonnais. Pour
son propre gardien (2-0, 20e). Agboh (80e). ques pendant toute la pre- ger hors-jeu (56e). A la poin- Mirebeau, en revanche, ça
mière mi-temps face à des te de l’attaque Mirebelloise, commence bien
Auxonnais qui devoivent Er Raji au second poteau as-
A Saint-Apollinaire le derby leur salut à la bonne presta-
tion du gardien E. Barbosa
somme les Auxonnais en fin
de match en inscrivant de la
AUXONNE­MIREBEAU : 0­1
Auxonne ­ Mirebeau/Belleneuve : 0­1
(0­0). Arbitre M. Ferreira.
Par une après-midi orageu- la mise sur un raid person- auteur de trois arrêts salva- tête, le seul but de la rencon- But pour Mirebeau­Belleneuve : Er
se, Saint-Apollinaire s’est nel de Bakkouri qui élimine teurs. Plus incisifs en secon- tre sur un centre de Mou- Raji (88e).
adjugé le premier derby de tous ses vis-à-vis pour cruci-
la saison sur la pelouse du fier Detrau (1-2, 50 e ). Les
voisin Quetigny. Epleumiens se mettent à
Les visiteurs se mettent l’abri grâce à R. Laghmaoui
d’entrée en évidence sur à la réception d’un centre en
deux frappes violentes d’Ad- retrait de l’intenable Bous-
jar repoussées par Detrau sebha (1-3, 64e). Côté Queti-
(4e, 7e) mais c’est Quetigny gny, l’espoir revient lorsque
B qui ouvre la marque, un Schmit réduit la marque sur
peu contre le cours du jeu, une erreur de la défense ad-
grâce au sang froid de Sch- verse, trop passive sur le
mit (1-0, 37 e ). La réaction coup (2-3, 68e).
épleumienne ne se fait pas
Tarif
unique2€
attendre. Boussebha profite QUÉTIGNY­ST­APO. : 2­3
du laxisme défensif local
pour éliminer Enault et
Quetigny (stade des Cèdres). Queti­
gny B­Saint­Apollinaire : 2­3 (1­1). Ar­
bitre : M. Da Costa Correia.
PalaisdesSports
S t deDijon
d Dijj JDA/CHALON
marquer dans le but vide Buts pour Quetigny B : Schmit (37 e ,

L’intégralitédesbénéficesserareverséeàl’associationLauretteFUGAIN
23338461

68e) ; pour Saint­Apollinaire : Bousse­


(1-1, 40e). bha (40 e ), Bakkouri (50 e ) et R. Lagh­
Saint-Apollinaire double maoui (64e).
LE BIEN PUBLIC
Lundi 13
septembre 2010 CÔTE-D'OR / SPORTS 33
FOOTBALL 1 Cerisiers
Pts J G N P p. c.
4 1 1 0 0 4 0 1 Talant
Pts J G N P p. c. Dif.
4 1 1 0 0 11 1 10
Groupe C
1 Genlis C
Pts J G N P p. c. Dif.
4 1 1 0 0 6 1 5
2 Clamecy 4 1 1 0 0 4 1 2 Aix 4 1 1 0 0 5 0 5 2 Til­Châtel 4 1 1 0 0 4 0 4
3 Sens Fran. 4 1 1 0 0 3 0 3 Quetigny C 4 1 1 0 0 3 0 3 Pont./Lam. B­Remilly...................................2­4 3 Remilly/Tille B 4 1 1 0 0 3 2 1
CFA2 4 Appoigny 4 1 1 0 0 2 0 4 Chevigny 4 1 1 0 0 3 1 2 Echenon­Marey............................................2­1 4 Chevigny C 2 1 0 1 0 1 1 0
5 La Charité 4 1 1 0 0 2 0 5 UFC de l'Ouche 4 1 1 0 0 2 0 2 Mirebeau/Bell. B­Sennecey le G.................1­5 5 Fontaine­lès­D. B 2 1 0 1 0 1 1 0
Groupe C 6 Migennes 4 1 1 0 0 3 2 6 Vallée de l'Ouche 2 1 0 1 0 2 2 0 Fontaine­lès­D.­Gresilles.............................2­1 6 Arc­sur­Tille 2 1 0 1 0 0 0 0
7 La Machine 1 1 0 0 1 2 3 7 Vitteaux 2 1 0 1 0 2 2 0 Brazey­Couternon........................................2­1 7 Val De Norge C 2 1 0 1 0 0 0 0
Illzach­St­Dizier............................................0­1 8 Fourchambault 1 1 0 0 1 0 2 8 Neuilly 1 1 0 0 1 1 3 ­2 Champdotre/L.­Auxonne B.........................2­5 8 Vingeanne 1 1 0 0 1 2 3 ­1
Troyes AC 2­Schiltigheim Sc.......................0­1 9 Nevers C 1 1 0 0 1 0 2 9 Gevrey 1 1 0 0 1 0 2 ­2 9 Dijon Dinamo 1 1 0 0 1 0 4 ­4
Vesoul­Forbach............................................4­1 10 Nevers­Challuy 1 1 0 0 1 1 4 10 ASPTT Dijon 1 1 0 0 1 0 3 ­3 10 Etevaux/Binges 1 1 0 0 1 1 6 ­5
Dijon 2­Selongey SC....................................3­0 11 Paron/St­Clément 1 1 0 0 1 0 3 11 Dijon U.L.F.E. 1 1 0 0 1 0 5 ­5 11 Neuilly­Lès­D. B 0 0 0 0 0 0 0 0
Jarville­AJ Auxerre 3....................................1­0 12 Champigny/Pont 1 1 0 0 1 0 4 12 Is­sur­Tille B 1 1 0 0 1 1 11 ­10 Pts J G N P p. c. Dif. Prochaine journée. ­ dimanche 26 septembre : Arc­sur­
Strg Pierrots Vauban­Saint­Louis Neuweg FC0­1 Prochaine journée. ­ dimanche 26 septembre : Migen­ Prochaine journée. ­ dimanche 26 septembre : Quetigny 1 Sennecey le G. 4 1 1 0 0 5 1 4
2 Auxonne B 4 1 1 0 0 5 2 3 Tille­Vingeanne, Remilly/Tille B­Til­Châtel, Dijon Dina­
St Dié­Jura Dolois.........................................0­1 nes­Nevers­Challuy, Sens Fran.­La Charité, Champigny/ C­UFC de l'Ouche, Talant­ASPTT Dijon, Aix­Vallée de 3 Remilly 4 1 1 0 0 4 2 2 mo­Chevigny C, Varois B­Val De Norge C, Etevaux/Bin­
Strasbourg 2­Sarre Union............................4­0 Pont­La Machine, Clamecy­Appoigny, Fourchambault­ l'Ouche, Gevrey­Dijon U.L.F.E., Chevigny­Is­sur­Tille B, 4 Brazey 4 1 1 0 0 2 1 1 ges­Neuilly­Lès­D. B, Fontaine­lès­D. B­Genlis C.
Paron/St­Clément, Nevers C­Cerisiers. Vitteaux­Neuilly. 5 Echenon 4 1 1 0 0 2 1 1
Pts J G N P p. c. Dif. 6 Fontaine­lès­D. 4 1 1 0 0 2 1 1 Groupe D
1 Vesoul 14 4 3 1 0 8 2 6 Groupe B Groupe B 7 Couternon 1 1 0 0 1 1 2 ­1
2 Saint­Louis NeuwegFC 14 4 3 1 0 5 2 3 8 Gresilles 1 1 0 0 1 1 2 ­1 Fauverney C­Villers­Les­Pots......................0­2
3 Jarville 13 4 3 0 1 7 5 2 JO Creusot B­Bourbon................................6­3 9 Marey 1 1 0 0 1 1 2 ­1 St­Jean­de­L. C­Champdotre/L. B.............4­0
4 St­Dizier 13 4 3 0 1 4 1 3 Val De Norge B­Marsannay C......................0­0
Melay/Iguer.­St­Pierre M..............................3­1 Corgoloin/L.­Genlis B...................................3­1 10 Pont./Lam. B 1 1 0 0 1 2 4 ­2 St Apollinaire­Tillenay...................................4­2
5 Dijon 2 13 4 3 0 1 10 3 7 Snid B­Rigny.................................................2­0 11 Champdotre/L. 1 1 0 0 1 2 5 ­3
6 Troyes AC 2 11 4 2 1 1 7 3 4 Juventus­St­Jean B.....................................4­3 Ruffey­Ste­M.­Gevrey B..............................2­3
Vauzelles­Nevers Ol.....................................2­2 Lacanche­Manlay.........................................2­0 12 Mirebeau/Bell. B 1 1 0 0 1 1 5 ­4 Tart/Varanges­Ouges/Fenay........................3­0
7 Forbach 11 4 2 1 1 4 5 ­1
8 Schiltigheim Sc 10 4 2 0 2 4 2 2 Paray B­Rully................................................3­1 Cessey­Fauverney B....................................6­2 Prochaine journée. ­ dimanche 26 septembre : Remilly­ Aiserey/Izeure B­AS DOM...........................0­1
9 Illzach 10 4 2 0 2 3 5 ­2 Dornes Neuv.­Etang.....................................0­2 Chenove B­Dijon USC B..............................3­3 Brazey, Auxonne B­Fontaine­lès­D., Sennecey le
10 Selongey SC 8 4 1 1 2 2 5 ­3 G.­Pont./Lam. B, Gresilles­Mirebeau/Bell. B, Marey­ Pts J G N P p. c. Dif.
11 Jura Dolois 8 4 1 1 2 2 4 ­2 Pts J G N P p. c. Pts J G N P p. c. Dif. Champdotre/L., Couternon­Echenon. 1 St­Jean­de­L. C 4 1 1 0 0 4 0 4
12 Strasbourg 2 8 4 1 1 2 4 2 2 1 JO Creusot B 4 1 1 0 0 6 3 1 Cessey 4 1 1 0 0 6 2 4 2 Tart/Varanges 4 1 1 0 0 3 0 3
13 Sarre Union 7 4 1 0 3 3 11 ­8 2 Melay/Iguer. 4 1 1 0 0 3 1 2 Corgoloin/L. 4 1 1 0 0 3 1 2 3 St Apollinaire 4 1 1 0 0 4 2 2
14 AJ Auxerre 3 6 4 0 2 2 2 4 ­2 3 Paray B 4 1 1 0 0 3 1 3 Lacanche 4 1 1 0 0 2 0 2 4 Villers­Les­Pots 4 1 1 0 0 2 0 2
15 StrgPierrotsVauban 5 4 0 1 3 1 5 ­4 4 Etang 4 1 1 0 0 2 0 4 Juventus 4 1 1 0 0 4 3 1 Première division 5 Gevrey B 4 1 1 0 0 3 2 1
16 St Dié 4 4 0 0 4 1 8 ­7 5 Snid B 4 1 1 0 0 2 0 5 Chenove B 2 1 0 1 0 3 3 0 6 AS DOM 4 1 1 0 0 1 0 1
6 Nevers Ol. 2 1 0 1 0 2 2 6 Dijon USC B 2 1 0 1 0 3 3 0 7 Ruffey­Ste­M. 1 1 0 0 1 2 3 ­1
Prochaine journée. ­ samedi 25 septembre : Selongey 7 Vauzelles 2 1 0 1 0 2 2 8 Aiserey/Izeure B 1 1 0 0 1 0 1 ­1
SC­Illzach, Jura Dolois­Vesoul, Saint­Louis Neuweg FC­ 7 Marsannay C 2 1 0 1 0 0 0 0 Groupe A
8 Rully 1 1 0 0 1 1 3 8 Val De Norge B 2 1 0 1 0 0 0 0 9 Tillenay 1 1 0 0 1 2 4 ­2
Dijon 2, St­Dizier­, Forbach­Troyes AC 2, Schiltigheim 9 St­Pierre M. 1 1 0 0 1 1 3 9 St­Jean B 1 1 0 0 1 3 4 ­1 10 Fauverney C 1 1 0 0 1 0 2 ­2
Sc­Strasbourg 2, ­Jarville, dimanche 26 septembre : AJ 10 Dornes Neuv. 1 1 0 0 1 0 2 10 Genlis B 1 1 0 0 1 1 3 ­2 Montigny­sur­A. B­Vallée de l'Ouche B....10­0 11 Ouges/Fenay 1 1 0 0 1 0 3 ­3
Auxerre 3­Strg Pierrots Vauban. 11 Rigny 1 1 0 0 1 0 2 11 Manlay 1 1 0 0 1 0 2 ­2 Pouilly B­Saint­Euphrône............................0­2 12 Champdotre/L. B 1 1 0 0 1 0 4 ­4
12 Bourbon 1 1 0 0 1 3 6 12 Fauverney B 1 1 0 0 1 2 6 ­4 Touillon­Vitteaux B........................................4­1 Prochaine journée. ­ dimanche 19 septembre : Gevrey
Division d'honneur Prochainejournée.­dimanche26septembre:­JOCreu­ Prochaine journée. ­ dimanche 26 septembre : Fauver­ Sacribaine/Léry­Montb./Venarey D.............5­0 B­Tart/Varanges, dimanche 26 septembre : Champdo­
sot B, Bourbon­Dornes Neuv., Nevers Ol.­Snid B, Etang­ ney B­Lacanche, Genlis B­Val De Norge B, Dijon USC Morvandelle B­Aignay/Baigneux B.............2­2 tre/L. B­Aiserey/Izeure B, Ouges/Fenay­St­Jean­de­L.
Chevigny­Paray............................................2­1 Paray B, Rully­Vauzelles, Rigny­Melay/Iguer.. B­Cessey, Marsannay C­Chenove B, St­Jean B­Corgo­ Chât./Ste­Col. C­Semur/Epoisses C..........0­0 C, AS DOM­Fauverney C, Villers­Les­Pots­St Apollinai­
Chalon FC­Avallon.......................................4­2 loin/L., Manlay­Juventus. re, Tillenay­Ruffey­Ste­M..
Dijon FCO C­Selongey B.............................4­1 Groupe C
Digoin­AJ Auxerre D.....................................1­0 Pts J G N P p. c. Dif.
La Chapelle­de­G.­Nevers Football............1­1 St­Sernin­Viré­Lugny HM............................0­0 Promotion d'excellence 1 Montigny­sur­A. B 4 1 1 0 0 10 0 10 Deuxième division
Maconnais U.F.­JO Creusot........................1­0 Auxonne­Mirebeau......................................0­1 2 Sacribaine/Léry 4 1 1 0 0 5 0 5
Sens FC­Beaune..........................................7­1 Sennecey le G.­Montceau C.......................1­1 Groupe A 3 Touillon 4 1 1 0 0 4 1 3 Groupe A
Quetigny B­St­Apollinaire............................2­3 4 Saint­Euphrône 4 1 1 0 0 2 0 2
Pts J G N P p. c. Mâcon B­Louhans­Cuis. B..........................3­0 5 Aignay/Baigneux B 2 1 0 1 0 2 2 0 Montigny­sur­A. C­Laignes.........................0­1
1 Maconnais U.F. 10 3 2 1 0 5 2 Branges­Crêches.........................................1­3 Belan­EF Villages..........................................1­5 6 Morvandelle B 2 1 0 1 0 2 2 0 Précy­St­Euphrône B................................11­0
2 Nevers Football 10 3 2 1 0 4 2 Centre CO­Chât./Ste­Col. B........................0­1 7 Chât./Ste­Col. C 2 1 0 1 0 0 0 0 Vitteaux C­Marey B......................................1­9
3 Avallon 9 3 2 0 1 7 7 Pts J G N P p. c. Aignay/Baigneux­Plombières B..................4­2 8 Semur/Epoisses C 2 1 0 1 0 0 0 0 St Remy B­Aignay/Baig. C..........................3­2
4 Chalon FC 9 3 2 0 1 7 3 1 Mâcon B 4 1 1 0 0 3 0 Daix­Montb./Venarey C...............................1­2 9 Pouilly B 1 1 0 0 1 0 2 ­2 Blaisy­Bas B­Sacribaine/Léry B..................1­7
5 Sens FC 9 3 2 0 1 13 5 2 Crêches 4 1 1 0 0 3 1 St Remy­Dijon Parc C..................................1­2 10 Vitteaux B 1 1 0 0 1 1 4 ­3 Semur/Epoisses D­Chamesson/Aisey.......2­4
6 Selongey B 9 3 2 0 1 5 5 3 St­Apollinaire 4 1 1 0 0 3 2 Dijon Grez­Montigny­sur­A................0­3 (forf.) 11 Montb./Venarey D 1 1 0 0 1 0 5 ­5
7 Dijon FCO C 7 3 1 1 1 4 2 4 Mirebeau 4 1 1 0 0 1 0 12 Vallée de l'Ouche B 1 1 0 0 1 0 10 ­10 Pts J G N P p. c. Dif.
8 Chevigny 7 3 1 1 1 4 4 5 Montceau C 2 1 0 1 0 1 1 Pts J G N P p. c. Dif. Prochaine journée. ­ dimanche 26 septembre : Vallée de 1 Précy 4 1 1 0 0 11 0 11
9 Digoin 7 3 1 1 1 4 4 6 Sennecey le G. 2 1 0 1 0 1 1 1 EF Villages 4 1 1 0 0 5 1 4 l'Ouche B­Touillon, Saint­Euphrône­Sacribaine/Léry, 2 Marey B 4 1 1 0 0 9 1 8
10 La Chapelle­de­G. 6 3 0 3 0 2 2 7 St­Sernin 2 1 0 1 0 0 0 2 Montigny­sur­A. 4 1 1 0 0 3 0 3 Aignay/Baigneux B­Chât./Ste­Col. C, Semur/Epoisses 3 Sacribaine/Léry B 4 1 1 0 0 7 1 6
11 JO Creusot 6 3 1 0 2 2 4 8 Viré­Lugny HM 2 1 0 1 0 0 0 3 Aignay/Baigneux 4 1 1 0 0 4 2 2 C­Montigny­sur­A. B, Montb./Venarey D­Morvandelle B, 4 Chamesson/Aisey 4 1 1 0 0 4 2 2
12 AJ Auxerre D 4 3 0 1 2 2 4 9 Quetigny B 1 1 0 0 1 2 3 4 Dijon Parc C 4 1 1 0 0 2 1 1 5 St Remy B 4 1 1 0 0 3 2 1
13 Beaune 4 3 0 1 2 3 11 10 Auxonne 1 1 0 0 1 0 1 5 Montb./Venarey C 4 1 1 0 0 2 1 1 Vitteaux B­Pouilly B.
6 Laignes 4 1 1 0 0 1 0 1
14 Paray 3 3 0 0 3 2 9 11 Branges 1 1 0 0 1 1 3 6 Chât./Ste­Col. B 4 1 1 0 0 1 0 1 7 Aignay/Baig. C 1 1 0 0 1 2 3 ­1
Prochaine journée. ­ dimanche 26 septembre : Nevers 12 Louhans­Cuis. B 1 1 0 0 1 0 3 7 Daix 1 1 0 0 1 1 2 ­1 Groupe B 8 Montigny­sur­A. C 1 1 0 0 1 0 1 ­1
Football­Dijon FCO C, Sens FC­AJ Auxerre D, Paray­La Prochaine journée. ­ dimanche 26 septembre : Mont­ 8 St Remy 1 1 0 0 1 1 2 ­1 9 Semur/Epoisses D 1 1 0 0 1 2 4 ­2
Chapelle­de­G., JO Creusot­Digoin, Avallon­Chevigny, ceau C­Auxonne, Mirebeau­St­Sernin, Viré­Lugny HM­ 9 Centre CO 1 1 0 0 1 0 1 ­1 10 Blaisy­Bas B 1 1 0 0 1 1 7 ­6
Branges, St­Apollinaire­Mâcon B, Louhans­Cuis. B­ 10 Plombières B 1 1 0 0 1 2 4 ­2 Sombernon­Gissey......................................0­0 11 Vitteaux C 1 1 0 0 1 1 9 ­8
Beaune­Chalon FC, Selongey B­Maconnais U.F.. 11 Belan 1 1 0 0 1 1 5 ­4 Thury­ASPTT Dijon B...................................3­0
Sennecey le G., Crêches­Quetigny B. 12 St­Euphrône B 1 1 0 0 1 0 11 ­11
12 Dijon Grez 0 1 0 0 1 0 3 ­3 Daix B­Bligny................................................3­1 Prochaine journée. ­ dimanche 26 septembre : Aignay/
Promotion d'honneur Groupe D Prochaine journée. ­ dimanche 26 septembre : Plombiè­ Hautes­Côtes B­UFC de l'Ouche B...3­0 (forf.) Baig. C­Vitteaux C, Marey B­Montigny­sur­A. C, Sacri­
res B­St Remy, Montigny­sur­A.­Centre CO, Montb./Ve­ Centre CO B­Lacanche B............................5­2 baine/Léry B­St Remy B, St­Euphrône B­Blaisy­Bas B,
Groupe A Dijon Parc­Fauverney...................................1­0 narey C­Belan, EF Villages­Dijon Grez, Chât./Ste­Col. Chassagne­M.­Chenôve C................3­0 (forf.)
Laignes­Semur/Epoisses D, Chamesson/Aisey­Précy.
Pouilly­Is­sur­Tille.........................................3­2 B­Aignay/Baigneux, Dijon Parc C­Daix.
Dijon USC­Stade Auxerre............................2­3 Joigny­Lux....................................................4­1 Groupe B
Nevers B­Cosne...........................................0­1 Autun FC­Mercurey......................................1­2 Groupe B Pts J G N P p. c. Dif.
Marsannay­Montbard/Pr./Ven.....................2­0 Varennes­Gd­Tonnerre.................................3­1 1 Centre CO B 4 1 1 0 0 5 2 3 Lacanche C­Magnien..................................2­3
AJ Auxerre E­Chenôve.................................2­1 Avallon B­Chevannes...................................1­0 Hautes Côtes­Meursault B..........................2­0 2 Chassagne­M. 4 1 1 0 0 3 0 3 Savigny B­Vougeot......................................2­2
Semur/Epoisses­Meursault.........................4­2 Blaisy­Bas­St­Apollinaire B.........................2­1 3 Hautes­Côtes B 4 1 1 0 0 3 0 3 Beaune Port.­Morvandelle C.....................11­0
St­Florentin­Sens B......................................4­4 Pts J G N P p. c. Font. d'Ouche B­Beaune C................3­0 (forf.) 4 Thury 4 1 1 0 0 3 0 3 Manlay C­Broin.............................................3­2
1 Joigny 4 1 1 0 0 4 1 Merceuil­Varois.............................................4­2 5 Daix B 4 1 1 0 0 3 1 2
Pts J G N P p. c. 6 Gissey 2 1 0 1 0 0 0 0 Argilly/Antilly­Corg./Ladoix B.......................3­2
2 Varennes­Gd 4 1 1 0 0 3 1 Talant B­Savigny...........................................0­5 Afrique FD­Ruff./Ste­Marie B.............3­0 (forf.)
1 Semur/Epoisses 4 1 1 0 0 4 2 3 Pouilly 4 1 1 0 0 3 2 Morvandelle­Saulon/Corcelles....................2­0 7 Sombernon 2 1 0 1 0 0 0 0
2 Marsannay 4 1 1 0 0 2 0 4 Mercurey 4 1 1 0 0 2 1 8 Bligny 1 1 0 0 1 1 3 ­2
3 Stade Auxerre 4 1 1 0 0 3 2 9 Lacanche B 1 1 0 0 1 2 5 ­3 Pts J G N P p. c. Dif.
5 Avallon B 4 1 1 0 0 1 0 Pts J G N P p. c. Dif. 1 Beaune Port. 4 1 1 0 0 11 0 11
4 AJ Auxerre E 4 1 1 0 0 2 1 6 Dijon Parc 4 1 1 0 0 1 0 10 ASPTT Dijon B 1 1 0 0 1 0 3 ­3
5 Cosne 4 1 1 0 0 1 0 1 Savigny 4 1 1 0 0 5 0 5 11 Chenôve C 0 1 0 0 1 0 3 ­3 2 Afrique FD 4 1 1 0 0 3 0 3
7 Is­sur­Tille 1 1 0 0 1 2 3 2 Font. d'Ouche B 4 1 1 0 0 3 0 3 3 Argilly/Antilly 4 1 1 0 0 3 2 1
6 Sens B 2 1 0 1 0 4 4 8 Autun FC 1 1 0 0 1 1 2 12 UFC de l'Ouche B 0 1 0 0 1 0 3 ­3
7 St­Florentin 2 1 0 1 0 4 4 3 Merceuil 4 1 1 0 0 4 2 2 Prochainejournée.­dimanche26septembre:Lacanche 4 Magnien 4 1 1 0 0 3 2 1
9 Chevannes 1 1 0 0 1 0 1 4 Hautes Côtes 4 1 1 0 0 2 0 2 5 Manlay C 4 1 1 0 0 3 2 1
8 Dijon USC 1 1 0 0 1 2 3 10 Fauverney 1 1 0 0 1 0 1 B­Hautes­Côtes B, Sombernon­Centre CO B, UFC de
9 Chenôve 1 1 0 0 1 1 2 5 Morvandelle 4 1 1 0 0 2 0 2 6 Savigny B 2 1 0 1 0 2 2 0
11 Tonnerre 1 1 0 0 1 1 3 6 Blaisy­Bas 4 1 1 0 0 2 1 1 l'Ouche B­Chassagne­M., Chenôve C­Daix B, Bligny­ 7 Vougeot 2 1 0 1 0 2 2 0
10 Nevers B 1 1 0 0 1 0 1 12 Lux 1 1 0 0 1 1 4 Thury, ASPTT Dijon B­Gissey.
11 Meursault 1 1 0 0 1 2 4 7 St­Apollinaire B 1 1 0 0 1 1 2 ­1 8 Broin 1 1 0 0 1 2 3 ­1
12 Montbard/Pr./Ven. 1 1 0 0 1 0 2 Prochaine journée. ­ dimanche 26 septembre : Chevan­ 8 Varois 1 1 0 0 1 2 4 ­2 9 Corg./Ladoix B 1 1 0 0 1 2 3 ­1
nes­Dijon Parc, Lux­Pouilly, Mercurey­Joigny, Is­sur­ 9 Meursault B 1 1 0 0 1 0 2 ­2 10 Lacanche C 1 1 0 0 1 2 3 ­1
Prochaine journée. ­ dimanche 26 septembre : Mont­ Tille­Avallon B, Tonnerre­Autun FC, Fauverney­Varen­ 10 Saulon/Corcelles 1 1 0 0 1 0 2 ­2 Groupe C 11 Morvandelle C 1 1 0 0 1 0 11 ­11
bard/Pr./Ven.­AJ Auxerre E, Cosne­Dijon USC, Chenô­ nes­Gd. 11 Talant B 1 1 0 0 1 0 5 ­5 12 Bligny B 0 0 0 0 0 0 0 0
ve­Nevers B, Stade Auxerre­Semur/Epoisses, Meur­ 12 Beaune C 0 1 0 0 1 0 3 ­3 13 Ruff./Ste­Marie B 0 1 0 0 1 0 3 ­3
sault­St­Florentin, Sens B­Marsannay. Genlis C­Etevaux/Binges.............................6­1
Prochaine journée. ­ dimanche 26 septembre : St­Apolli­ Chevigny C­Fontaine­lès­D. B....................1­1 Prochaine journée. ­ dimanche 26 septembre : Vougeot­
Promotion de district naire B­Morvandelle, Meursault B­Blaisy­Bas, Varois­ Vingeanne­Remilly/Tille B............................2­3 Nolay, Bligny B­Lacanche C, Ruff./Ste­Marie B­Manlay
Groupe B HautesCôtes,Saulon/Corcelles­Font.d'OucheB,Beau­ Til­Châtel­Dijon Dinamo...............................4­0 C, Morvandelle C­Corg./Ladoix B, Argilly/Antilly­Savigny
Marsannay­Montb./Venarey B....................3­0
Beaune B­Sornay.........................................1­2 Aiserey/Izeure­Fontaine d'Ouche................3­1 ne C­Talant B, Savigny­Merceuil. Val De Norge C­Arc­sur­Tille........................0­0 B, Magnien­Afrique FD, Broin­Beaune Port
Sanvignes­Chalon B....................................2­3 Pontailler/Lam.­Magny/Tille.........................4­1
Crissey­Genlis..............................................4­2 Chât./Ste­Col.­Semur/Epoisses.................3­1
Longvic­Quetigny.........................................0­3 Val De Norge­Plombières.............................3­0
Selongey C­Chatenoy R..............................0­1 St­Jean­de­Losne­Longvic B......................6­0
St­Marcel B­Montceau B.............................3­2
Pts J G N P p. c. Dif.
Pts J G N P p. c. 1 St­Jean­de­Losne 4 1 1 0 0 6 0 6
1 Quetigny 4 1 1 0 0 3 0 2 Pontailler/Lam. 4 1 1 0 0 4 1 3
2 Crissey 4 1 1 0 0 4 2 3 Marsannay 4 1 1 0 0 3 0 3
3 Chalon B 4 1 1 0 0 3 2 4 Val De Norge 4 1 1 0 0 3 0 3
4 St­Marcel B 4 1 1 0 0 3 2 5 Aiserey/Izeure 4 1 1 0 0 3 1 2
5 Sornay 4 1 1 0 0 2 1 6 Chât./Ste­Col. 4 1 1 0 0 3 1 2
6 Chatenoy R. 4 1 1 0 0 1 0 7 Fontaine d'Ouche 1 1 0 0 1 1 3 ­2
7 Montceau B 1 1 0 0 1 2 3 8 Semur/Epoisses 1 1 0 0 1 1 3 ­2
8 Sanvignes 1 1 0 0 1 2 3 9 Magny/Tille 1 1 0 0 1 1 4 ­3
9 Beaune B 1 1 0 0 1 1 2 10 Montb./Venarey B 1 1 0 0 1 0 3 ­3
10 Selongey C 1 1 0 0 1 0 1 11 Plombières 1 1 0 0 1 0 3 ­3
11 Genlis 1 1 0 0 1 2 4 12 Longvic B 1 1 0 0 1 0 6 ­6
12 Longvic 1 1 0 0 1 0 3 Prochaine journée. ­ dimanche 26 septembre : Fontaine
Prochaine journée. ­ dimanche 26 septembre : Chalon d'Ouche­Val De Norge, Montb./Venarey B­Chât./Ste­
B­Crissey, Quetigny­Beaune B, Chatenoy R.­Sanvignes, Col., Magny/Tille­Marsannay, Longvic B­Aiserey/Izeure,
Montceau B­Selongey C, Sornay­St­Marcel B, Genlis­ Semur/Epoisses­St­Jean­de­Losne, Plombières­Pon­
Longvic. tailler/Lam..

Promotion de ligue Excellence


Groupe A Groupe A
La Charité­Nevers C.....................................2­0 ASPTT Dijon­Quetigny C.............................0­3
Nevers­Challuy­Clamecy.............................1­4 UFC de l'Ouche­Gevrey..............................2­0
Paron/St­Clément­Sens Fran......................0­3 Vallée de l'Ouche­Vitteaux...........................2­2
2337971

Cerisiers­Champigny/Pont..........................4­0 Dijon U.L.F.E.­Aix..........................................0­5


La Machine­Migennes.................................2­3 Is­sur­Tille B­Talant.....................................1­11
Appoigny­Fourchambault............................2­0 Neuilly­Chevigny..........................................1­3
LE BIEN PUBLIC

34 SPORTS / CÔTE-D'OR Lundi 13


septembre 2010

FOOTBALL 1 Sens FC
Pts J G N P p. c.
4 1 1 0 0 6 2
Deuxième division
2 AJ Auxerre B
3 Dijon FCO
4 1 1 0 0 3 1
4 1 1 0 0 3 1
TRIATHLON. Courte distance à Auxonne.
4 Joigny 4 1 1 0 0 2 0
Groupe C 5 Longvic 4 1 1 0 0 1 0
Quetigny D­Daix C.....................................12­1
Cessey­Perrigny­sur­l'O..............................5­0
EF Villages C­Is­sur­Tille C...........................4­4
Plombières C­Vingeanne B....................Remis
Echenon B­Pontailler/Lam. C......................5­1
6 Chalon FC
7 JO Creusot
8 Fontaine­lès­D.
9 Louhans­Cuis.
10 Nevers Football
11 Maconnais U.F.
2 1 0 1 0 2 2
2 1 0 1 0 2 2
1 1 0 0 1 0 1
1 1 0 0 1 1 3
1 1 0 0 1 1 3
1 1 0 0 1 0 2
Anthony Pannier au finish
Til­Châtel B­Sennecey­G. B........................0­5 12 Quetigny 1 1 0 0 1 2 6
Dijon Dinamo B­Longchamp.......................0­2 13 Gueugnon 0 0 0 0 0 0 0
Pts J G N P p. c. Dif. Prochaine journée. ­ samedi 18 septembre : Dijon FCO­
Le Lorrain Anthony Pannier
1 Quetigny D 4 1 1 0 0 12 1 11 Chalon FC, Longvic­Quetigny, Sens FC­Maconnais U.F., a remporté hier la 21 e édi­
2 Cessey 4 1 1 0 0 5 0 5 Joigny­Tantonville 2, Louhans­Cuis.­Nevers Football,
3 Sennecey­G. B 4 1 1 0 0 5 0 5 Gueugnon­AJ Auxerre B, JO Creusot­Fontaine­lès­D.. tion du triathlon internatio­
4 Echenon B 4 1 1 0 0 5 1 4
5 Longchamp 4 1 1 0 0 2 0 2 Under 17 Honneur nal courte distance
6 EF Villages C 2 1 0 1 0 4 4 0
7 Is­sur­Tille C 2 1 0 1 0 4 4 0 Louhans­Cuis.­Sens FC..............................1­2 d’Auxonne.
8 Dijon Dinamo B 1 1 0 0 1 0 2 ­2 Dijon FCO B­Joigny.....................................8­0
9 Pontailler/Lam. C 1 1 0 0 1 1 5 ­4 AJ Auxerre B­Chalon FC..............................3­0

C’
10 Perrigny­sur­l'O. 1 1 0 0 1 0 5 ­5 Cosne­St Marcel..........................................0­2 est dans la Saône,
11 Til­Châtel B 1 1 0 0 1 0 5 ­5 Gueugnon­SNID...........................................7­1
12 Daix C 1 1 0 0 1 1 12 ­11 Nevers Football­Maconnais U.F..................3­0 que les 310 con-
13 Plombières C 0 0 0 0 0 0 0 0 Pts J G N P p. c.
14 Vingeanne B 0 0 0 0 0 0 0 0 1 Dijon FCO B 4 1 1 0 0 8 0 currents de la 21e
Prochaine journée. ­ dimanche 26 septembre : Long­ 2 Gueugnon 4 1 1 0 0 7 1 édition du triathlon inter-
champ­EFVillagesC,Perrigny­sur­l'O.­EchenonB,Sen­ 3 AJ Auxerre B 4 1 1 0 0 3 0
necey­G. B­Quetigny D, Is­sur­Tille C­Cessey, Vingean­ 4 Nevers Football 4 1 1 0 0 3 0 national d’Auxonne ont
ne B­Til­Châtel B, Pontailler/Lam. C­Plombières C, Daix 5 St Marcel 4 1 1 0 0 2 0
C­Dijon Dinamo B. 6 Sens FC 4 1 1 0 0 2 1 pris le départ des épreuves
7 Louhans­Cuis. 1 1 0 0 1 1 2
Groupe D 8 Cosne 1 1 0 0 1 0 2 sprint, avenir et courte dis-
9 Chalon FC 1 1 0 0 1 0 3
Brazey B­Dijon USC C.................................2­4 10 Maconnais U.F. 1 1 0 0 1 0 3 tance hier. Le spectacle et
EF Villages B­Chevigny D............................2­0 11 SNID 1 1 0 0 1 1 7
Dijon ULFE B­Perrigny­lès­D.......................0­1 12 Joigny 1 1 0 0 1 0 8 le suspens ont été au ren-
Tillenay B­Echenon C.........................3­0 (forf.) Prochaine journée. ­ samedi 18 septembre : Sens FC­ dez-vous sur l’épreuve reine Le Messin Anthony Pannier, vainqueur à l'arraché de l’édition
Tart/Varanges B­Manlay B...........................1­2 Gueugnon, dimanche 19 septembre : St Marcel­Lou­ 2010 du triathlon d’Auxonne. Photo Louis Lanni
Saulon/Corc. B­Bessey­lès­C.....................2­0 hans­Cuis., Joigny­Nevers Football, Chalon FC­Cosne, du courte distance, dispu-
Pts J G N P p. c. Dif. SNID­Dijon FCO B, Maconnais U.F.­AJ Auxerre B.
1 Tillenay B 4 1 1 0 0 3 0 3 tée sur la distance olympi-
2 Dijon USC C 4 1 1 0 0 4 2 2 Under 15 Honneur
3 EF Villages B 4 1 1 0 0 2 0 2
que avec un superbe finish avérera insuffisante pour très relevée avec trois con-
ASPTT Dijon­Dijon USC..............................0­3
4 Saulon/Corc. B 4 1 1 0 0 2 0 2
Montceau­Nevers........................................4­3 du Messin Anthony Pan- contenir le retour de Pan- currents en dessous de la
5 Manlay B 4 1 1 0 0 2 1 1
6 Perrigny­lès­D. 4 1 1 0 0 1 0 1 Châtenoy­R.­Sens FC.................................0­1 nier finalement vainqueur nier, qui réalise le temps re- barre de l’heure, a été rem-
7 Tart/Varanges B 1 1 0 0 1 1 2 ­1 Stade Auxerre­Dijon FCO B........................n.c.
8 Dijon ULFE B 1 1 0 0 1 0 1 ­1 Pts J G N P p. c. de l’épreuve et Damien Fa- cord de 25’29” sur les 10 portée par le Bisontin Xa-
9 Brazey B 1 1 0 0 1 2 4 ­2 1 Dijon USC 4 1 1 0 0 3 0
10 Bessey­lès­C. 1 1 0 0 1 0 2 ­2 2 Montceau 4 1 1 0 0 4 3 vre-Félix du GT Vesoul. km de course à pied. Chez vier Corotte, alors que chez
11 Chevigny D 1 1 0 0 1 0 2 ­2 3 Sens FC 4 1 1 0 0 1 0 Kirill Goldovky, le Russe les féminines, la Nivernaise les féminines c’est la Dijon-
12 Echenon C 0 1 0 0 1 0 3 ­3 4 Nevers 1 1 0 0 1 3 4
Prochaine journée. ­ dimanche 26 septembre : Dijon 5 Châtenoy­R. 1 1 0 0 1 0 1 de Besançon, Anthony Emilie Lasserre s’impose naise Lucie Decrion de re-
USC C­Tart/Varanges B, Chevigny D­Saulon/Corc. B, 6 ASPTT Dijon 1 1 0 0 1 0 3
Bessey­lès­C.­Tillenay B, Echenon C­Brazey B, Manlay 7 Dijon FCO B 0 0 0 0 0 0 0 Pannier et Benoît Augueux devant la Dijonnaise Lau- tour à la compétition qui
8 Stade Auxerre 0 0 0 0 0 0 0
B­Dijon ULFE B, Perrigny­lès­D.­EF Villages B. (Beaune), sortent dans cet rence Girard. Le matin, s’impose.
Prochaine journée. ­ samedi 18 septembre : Sens FC­
Under 17 ASPTT Dijon, dimanche 19 septembre : Nevers­Stade ordre les premiers de l’eau l’épreuve sprint également LOUIS LANNI
Auxerre, Dijon FCO B­Châtenoy­R., Dijon USC­Mont­
Groupe C ceau. alors que Damien Favre-Fé-
Flace Macon­Annecy...................................2­1 Under 14 Honneur lix signe seulement le 9 e LES RÉSULTATS
Grenoble­Bourg Per.....................................0­0 Courte distance. ­ Masculins : 1. A. Pannier (Metz) ; 2. D. Favre­Félix (Vesoul) ; 3. K.
Besancon­Montferrand...............................3­0 Maconnais U.F.­Joigny..............................14­0 temps à près de 3 minutes. Goldovsky (Besançon); 4. B. Augueux (Beaune) ; 5. F. Tyrode (Vesoul); 6. A. Barthélémy
O. Lyon­Auxerre...........................................0­1 Chalon FC­ASPTT Dijon..............................3­1
Pontarlier­Sochaux.......................................0­0 Dijon FCO­Montceau...................................2­0 Auteur d’un temps canon (Vesoul) ; 7. F. Landeau (Vesoul) ; 8. R. Lepers (Beaune) ; 9. F. Moraux (Vesoul) ; 10. A.
Clermont­Dijon.............................................2­2 AJ Auxerre­Louhans­Cuis...........................5­0
Mulhouse­Bourgoin.....................................3­2 Nevers Football­Dijon USC.........................8­1 en vélo avec 53’34’’ sur les Lemercier (Gray). Féminines : 1. E. Lasserre (Nevers) ; 2. L. Girard (Dijon).
Pts J G N P p. c. Dif. Pts J G N P p. c. 40 km, Favre-Félix s’élance Sprint. ­ Masculins : 1. X. Corotte (Besançon) ; 2. Y. Henry (Beaune); 3. D. Magnien
1 Auxerre 8 2 2 0 0 2 0 2 1 Maconnais U.F. 4 1 1 0 0 14 0 (Chalon); 4. A. Duvaut (Chalon) ; 5. F. Langlin (CNP Triathlon) ; 6. A. Ouadoui (n.l.) ; 7. Al.
2 Grenoble 6 2 1 1 0 4 1 3 2 Nevers Football 4 1 1 0 0 8 1 pour la course à pied avec Szadeczki (Chalon) ; 8. An. Szadeczki (Chalon) ; 9. D. Szadeczki (Chalon); 10. C. Louet
3 Bourg Per. 6 2 1 1 0 1 0 1 3 AJ Auxerre 4 1 1 0 0 5 0
4 Sochaux 6 2 1 1 0 4 1 3 4 Chalon FC 4 1 1 0 0 3 1 2’ d’avance sur ses poursui- (Auxonne). Féminines : 1. L. Decrion (Dijon).
5 Besancon 6 2 1 1 0 3 0 3 5 Dijon FCO 4 1 1 0 0 2 0
6 Dijon 6 2 1 1 0 5 3 2 6 ASPTT Dijon 1 1 0 0 1 1 3 vants, une avance qui s’ Avenir (minimes). ­ 1. S. Dolet (Chalon) ; 2. R. Picabea (Chalon) ; 3. B. Jacquot (Lons).
7 O. Lyon 5 2 1 0 1 10 1 9 7 Montceau 1 1 0 0 1 0 2
8 Flace Macon 5 2 1 0 1 2 2 0 8 Louhans­Cuis. 1 1 0 0 1 0 5
9 Mulhouse 5 2 1 0 1 4 5 ­1 9 Dijon USC 1 1 0 0 1 1 8
10 Pontarlier 4 2 0 2 0 0 0 0 10 Joigny 1 1 0 0 1 0 14
11 Clermont 3 2 0 1 1 2 3 ­1 11 Gueugnon 0 0 0 0 0 0 0
12 Bourgoin
13 Annecy
2 2 0 0 2 3 7 ­4
2 2 0 0 2 2 6 ­4
Prochaine journée. ­ samedi 18 septembre : Dijon USC­
Chalon FC, Louhans­Cuis.­Maconnais U.F., ASPTT Di­
BASKET. Tournoi de DAD21.
14 Montferrand 2 2 0 0 2 0 13 ­13 jon­AJ Auxerre, Montceau­Gueugnon, Joigny­Dijon
Prochaine journée. ­ samedi 18 septembre : Annecy­
Grenoble, Montferrand­Pontarlier, dimanche 19 septem­
bre : Bourg Per.­, Dijon­O. Lyon, Flace Macon­Sochaux,
FCO, Paray­Nevers Football.
Dijon Université­Stade Auxerre...................0­8
Blanzy B­Ent. Villers/Saulon........................1­7
Chenôve haut la main
Bourgoin­Clermont, Auxerre­. Dijon FCO B­Is­sur­Tille...............................6­0
Jeunes Ligue Pts J G N P p. c. Le tournoi de DAD 21, le coach de DAD 21 Pa-
1 Stade Auxerre 4 1 1 0 0 8 0
Under 19 Honneur 2 Ent. Villers/Saulon 4 1 1 0 0 7 1 s ' e s t a ch e v é h i e r e n f i n trick Marcilly. La défaite
3 Dijon FCO B 4 1 1 0 0 6 0
AJ Auxerre B­Louhans­Cuis........................3­1 4 Blanzy B 1 1 0 0 1 1 7 d'après-midi aux Lentillè- (22-32) reste donc anecdo-
Chalon FC­JO Creusot................................2­2 5 Is­sur­Tille 1 1 0 0 1 0 6 res avec la victoire sans sur- tique à ses yeux.
Fontaine­lès­D.­Longvic..............................0­1 6 Dijon Université 1 1 0 0 1 0 8
Nevers Football­Dijon FCO..........................1­3 Prochaine journée. ­ dimanche 19 septembre : Is­sur­ prise la victoire de Chenô- Chez les garçons, la vic-
Maconnais U.F.­Joigny................................0­2 Tille­Dijon Université, Ent. Villers/Saulon­Dijon FCO B,
Quetigny­Sens FC........................................2­6 Stade Auxerre­Blanzy B. ve (N1) face à Istres (N1) toire est revenue aux Es-
dans le tableau féminin. poirs de l’Elan Chalon qui
Des Chenevelières qui ont battu Genevilliers en fi-
n’ont pas eu à forcer leur nale. DAD 21 (Prénationa-
FOOTBALL. U17 Nationaux. talent, si ce n'est en premiè- le), de son côté, a réussi un
re période (26-18 à la mi- bon tournoi en s'inclinant
Le DFCO peut s’en vouloir temps). L’écart est même
grimpé jusqu’à 24 points
de justesse face aux espoirs
chalonnais (-2) et face à
Le DF CO regrettera son DFCO reprenait néanmoins (49-25) en faveur des Bour- Hér y (38-46), nouvelle-
manque de réalisme à l'heure l'avantagesurpenaltyavantde guignonnes, qui s'imposent ment promu en Nationale
defairedesconclusionssurce manquer à nouveau trois op- au final 53-31. 3.
déplacement en Auvergne. A portunitésdefairelebreak.Sa Le matin même, les filles Ludovic Poussin, le coach
l'issued'unepremièrepériode chanceétaitpassée.Clermont de DAD 21 (N3) devaient local, analysait la presta-
dans l'ensemble dominée, les ne manquait pas de saisir la réagir après le revers subi la Les filles de Chenôve ont fait tion de ses joueurs : « Je
visiteurs rejoignaient les ves- sienneetenlevaitlespointsdu veille face à l’Elan Chalon. le plein de confiance ce suis satisfait sur certains
week­end. Photo archives LBP
tiairessurunscoredeparité,la match nul en toute fin de Ce fut le cas puisque les Di- points, à l’image de notre
fauteàunecruelleincapacitéà matchsurpenalty. jonnaises ont réussi à tenir défense tout-terrain. En re-
concrétiserleursoccasions. tête aux Provençales d’Is- tie rassuré pour le cham- vanche, on se cherche en-
Ledeuxièmeactevoyaitleré- CLERMONT­DFCO : 2­2 tres qui évoluent pourtant pionnat qui débute la se- core sur le plan offensif.
Clermont­Ferrand. ­ Clermont Foot­
veil des locaux, lesquels don- D ij o n F C O : 2 ­ 2 ( 1 ­ 1 ) . B u ts p our
deux divisions au-dessus maine prochaine. Les filles Nous allons travailler pour
naientdesérieusesrépliquesà Clermont : Vincent (30e), Barse (80e) ; (11-8, 10 e puis 15-17 à la ont joué au basket contrai- y remédier. »
leurs adversaires du jour. Le pour le DFCO : csc (25e), Dabat (65e). mi-temps). « Je suis en par- rement à hier », appréciait N. L.
LE BIEN PUBLIC
Lundi 13
septembre 2010 CÔTE-D'OR / SPORTS 35

CYCLISME. Trois jours de Cherbourg. TENNIS. Tournoi de Pouilly.

Boire, la classe Bonnard donne la leçon


« Un peu moins de monde mots prononcés par le prési-
mais un joli tableau final mes- dent Gautherin à l'issue du
Plutôt discret depuis le dé­ sieurs pour finir », ce sont les tournoi de Pouilly-en-Auxois.
but de saison, le Dijonnais En effet, avec cinq 15/1,
Sébastien Boire s’est offert LES RÉSULTATS trois 15 et trois 5/6, l'épreuve
DAMES
le maillot de meilleur sprin­ 1/2 finale : Vermot (15, Longvic) b. Fou­ finale masculine, limitée à ce
teur sur l’épreuve cherbour­ cherand (15/1, Auxerre), 6­3, 6­3 ; Goin dernier classement ne man-
(15, Talant) b. Tahiri (15/2, DUC), 6­1, 6­4.
geoise. Finale. ­ Goin b. Vermot, 0­6, 7­5, 3­3, quait pas de crédibilité, a
ab. donné lieu à des confronta-

A
rrivé cet hiver en MESSIEURS tions intéressantes.
1/4 finale. ­ Bonnard (5/6, ASPTT) b. Ur­
provenance du sini (15/1, Fénay), 6­0, 6­1 ; Koehrer (5/6, Le Postier Bonnard a aisé-
Blois CAC 41, le Beaune) b. Dubois (15, DUC), 6­1, 6­7, ment dominé Poignand en fi-
coureur du SCO Dijon n’a 6­2 ; Poignand (15, Talant) b. Pierrot (15, nale, 6-2, 6-4. Son parcours
St­Rémy), 6­4, 6­3 ; Roux (5/6, Auxerre)
pas réalisé une s aison à b. Rousseaux (15/1, Talant), 6­2, 6­5, ab. est celui d'un tombeur de
hauteur de son potentiel. Il 1/2 finale. ­ Bonnard b. Koehrer, 2­6, pros : Ursini, Koehrer et donc
6­1, 6­0 ; Poignand b. Roux, 2­6, 7­6,
a uniquement levé les bras 6­0. Poignand.
au criterium de Dole, fin Finale. ­ Bonnard b. Poignand, 6­2, 6­4. J.­J. S.
juin, mettant fin à une lon-
gue période de disette.
Ce week-end, à Cher-
Le sprinteur dijonnais, Sébastien Boire a fait parler sa pointe de
vitesse sur les routes de la Manche. Photo archives Roxanne Gauthier Girard et Douhaisenet
bourg, il ne s’est donc pas
fait prier pour enfiler le pes avec un maillot distinc- LES CLASSEMENTS
3 e étape (CLM à Tourlaville, 10km) :
triomphent à Saint-Julien
maillot de meilleur sprin- tif. » 1. Lalouette (Pavilly/Barentin) en 13’52,
teur en s’adjugeant trois A u r ayon des s ati sf a c- 9. Périchon (SCO Dijon) à 28’’, 23. Gram­ Une cinquantaine d'inscrits Tournoi de Plombières-
maire (SCOD) à 43’’, 49. Cantournet
sprints intermédiaires, sa- tions, Pierre-Luc Périchon (SCOD) à 1’15, 74. Coulon (SCOD) à 1’45,
au tournoi de Saint-Julien, lès-Dijon
medi, et en contrôlant, hier. a pris la 9e place du chrono 86. Boire (SCOD) à 2’02. c'est un joli score pour une Limitéà15/4,letournois’est
« Une échappée est partie et la 12e du classement gé- 4 e étape (Equerdreville­Cherbourg, épreuve limitée à 30/1, dispu- achevé sur les victoires de
100 km) : 1. Charrier (Veranda Rideau),
mais les coureurs n’ont pas néral final, confirmant qu’il 10. Boire à 11’’, 14. Cantournet, 57. Gram­ tée en deux phases de poules Chloé Lampin (15/4, Plom-
cherché à faire les sprints », ne suscite pas l’intérêt de maire, 64. Périchon, 70. Coulon t.m.t. puis conclue dans un canne- bières) et de Sevillano-San-
appréciait le Dijonnais. Lille-Roubaix Métropole et Général : 1. Charrier (Veranda Rideau) en vasclassiqued'éliminationdi- chez (15/5, Chevigny). Chez
9h36’17, 12. Périchon à 1’41, 32. Can­
« C’est toujours agréable de d’AG2R par hasard. tour net à 2’35, 47. Coulon à 3’21, recte. Maud Girard (30/1, les messieurs, à partir des
repartir d’une course à éta- M. B. 50. Grammaire à 3’27, 64. Boire à 4’24. Genlis) et Laurent Douhaise- quartsdefinale,lesvainqueurs
net (30/2, Bellefond) se sont onttousgagné endeuxsets.
imposés. J.­J. S.

CYCLISME. Régionaux UFOLEP de contre-la-montre.


LES RÉSULTATS
Des«anciens»quiassurent TOURNOI DE PLOMBIÈRES
DAMES
Finale. ­ Sevillano­Sanchez b. Walle, 7­5,
6­0.
Sous un soleil radieux, au Deutsch Prodialog, compo- che du podium en bouclant le 1/2 finale. ­ Piard (15/5, Plombières) b.
Fournier (15/5, Fontaine), 6­3, 7­5 ; Lam­ TOURNOI DE SAINT­JULIEN
pied du célèbre château de sée de Christophe et Pascal parcours en 50’08. pin (15/4, Plombières) b. Lescure (15/5, DAMES
Tanlay (Yonne), les concur- Puccianti (Team Lantenay Enfin, Billiet (Auxonne), Fontaine), 0­6, 6­3, 6­4.Finale. ­ Lampin b. 1/2 finale. ­ Girard (30/1, Genlis) b. Server
Piard, 6­3, 6­2. (30/1, ASPTT), 6­4, 6­4 ; Besson (30/1,
rents se sont affrontés par Montbard), d’Eric Pétillat Chaillot (Hauteville), Mixhot MESSIEURS TCD) b. Kerger (30/1, Hauteville), 6­4, 0­6,
équipes de 4 sur un parcours (AC Bourgogne-Dijon) et de (AC Bourgogne), Michard 1/4 finale. ­ Heurth (30, Avallon) b. Garnier 6­3.
de 35 km, qui réclamait de Gérard Lahoussine (SC mar- (Team Lantenay Montbard), (15/4, TCD), 6­1, 6­0 ; Sevillano­Sanchez Finale. ­ Girard b. Besson, 6­3, 3­6, 6­3.
(15/5, Chevigny) b. Baize (15/4, ASPTT), MESSIEURS
nombreuses relances. Et les liens) a pris la 2 e place en qui formaient la 2e équipe vé- 6­2, 6­1 ; Fournier (15/5, Fontaine) b. Cu­ 1/2 finale. ­ Douhaisenet (30/2, Bellefond)
Côte-d’Oriens ont parfaite- 49’29, s’offrant ainsi le titre de térans, ont pris la quatrième nin (15/4, Norges), 6­1, 6­1 ; Walle (15/4, b. Ropiteau (30/2, Chevigny), 6­1, 6­0 ;
ment tiré leur épingle du jeu. champion de Bourgogne. place en 51’33. Avallon) b. Seguin (30, Fontaine), 6­2, 6­0. Faivre (30/2, DUC) b. Marmet (30/2, Villai­
1/2 finale. ­ Sevillano­Sanchez b. Heurth, nes), 6­4, 6­2.
Même si l’équipe d’Essonne La formation du VS Trou- Les deux formations vété- 6­4, 6­2 ; Walle b. Fournier, 6­2, 6­1. Finale. ­ Douhaisenet b. Faivre, 6­3, 6­2.
a remporté le scratch en hans (Rouault, Gravignet, rans viseront le top 10 lors des
48’49, l’équipe 1 des vétérans Vollerot et Beneton), est championnats de France à
d e C ô t e - d’ O r, l ’e n t e n t e montée sur la troisième mar- Jarnac, la semaine prochaine.

EN BREF
BASE-BALL. Nationale 2. CYCLISME
FebvayetDebeaupuitschampionsdeFrancehandisport
Le DUC version turbo diesel Après avoir obtenu 3 places de dauphin aux championnats de
France sur route et en poursuite, le tandem Damien Debeau-
Une semaine après le for- Isturiz, dont les joueurs ne chances de terminer pre- puits-AlexisFebvayadécrochéletitrenationalhandisportsurle
fait de Compiègne, les Di- sont jamais parvenus à re- mier de la poule, ce qui leur kilomètre, départ arrêté. Une performance qui leur a d’ailleurs
jonnais ont enfin réelle- monter les quatre points permettrait de recevoir en valu une sélection pour la Coupe d’Europe, qui se déroulera en
ment débuté leur saison, inscrits sur la même man- quart finale. « Ce serait la octobre,enAllemagne.
face à Nevers. Malheureu- che par les Nivernais. cerise sur le gâteau », indi-
sement, ils n’étaient pas to- Mais les locaux se sont to- que Jose Isturiz. TrophéeRobertSardin:lesrésultats
talement réveillés pour la talement remobilisés pour Et comme un bonheur La compétition s’est achevée vendredi dernier. Les résultats. -
première des deux rencon- le second match, profitant n’arrive jamais seul, les Di- Seniors:1.Ott(ACBisontine),...4.J.Febvay(Ruffey),5.Lazare
tres qui les opposaient aux notamment de la profon- jonnais ont pu dédier cette (SCOD),6.Chatelus(SCOD).Juniors:1.Millet(ACBisontine),
Neversois (défaite 4-3). deur de leur effectif pour victoire à Amandine, tout ... 5. Labous (Dijon BMX), 6. Conord (SCOD), 8. Meunier
« On a été bon en défense faire plier Nevers. juste venue au monde, la (SCOD).Cadets:1.Gauthier(ACB).Minimes:1.Grosset(Noi-
mais on a manqué d’effica- Résultat, ils corrigeaient fille d’Emilie, la trésorière dans),...5.Degueurce(SCOD).Féminines:1.Lamboley(Noi-
cité à la batte », racontait le leurs adversaires 15-2 et du club, et de Fabien, un dans),2.Tworzydlo(ASPTTDijon).
président côte-d’orien Jose g ardaient int actes leurs des joueurs du DUC.
LE BIEN PUBLIC

36 SPORTS / FRANCE ET MONDE Lundi 13


septembre 2010

FOOTBALL
FOOTBALL. Ligue 1. Olympique lyonnais
Angleterre
Arsenal­Bolton W..........................................4­1
Birmingham C.­Liverpool FC.......................0­0
Everton­Manchester U.................................3­3
Fulham­Wolverhampton..............................2­1
Manchester C.­Blackburn R........................1­1
Newcastle­Blackpool FC.............................0­2
Stoke City­Aston Villa......................Auj. 21h00
West Bromwich­Tottenham.........................1­1
L’effet Gourcuff attendra
West Ham­Chelsea......................................1­3
Wigan­Sunderland.......................................1­1 Attendu comme un remède Ligue 1
Pts J G N P p. c. miracle aux maux lyonnais, Toulouse­Saint­Etienne................................0­1
1 Chelsea 12 4 4 0 0 17 1 Rennes­Sochaux..........................................2­1
2 Arsenal 10 4 3 1 0 13 3 Yoann Gourcuff a livré con­ Paris SG­Arles/Avignon...............................4­0
3 Manchester U. 8 4 2 2 0 11 5 Brest­Lorient.................................................0­0
4 Blackpool FC 7 4 2 1 1 8 8 tre Valenciennes une per­ Lyon­Valenciennes.......................................1­1
5 Birmingham C. 6 4 1 3 0 6 5
6 Fulham 6 4 1 3 0 6 5 formance honnête, mais Nice­Bordeaux.............................................2­1
7 Aston Villa 6 3 2 0 1 4 6 Auxerre­Caen...............................................1­1
8 Manchester C. 5 4 1 2 1 4 2 n’a pu à lui seul résoudre les Marseille­Monaco........................................2­2
9 Sunderland 5 4 1 2 1 4 4 Montpellier­Nancy........................................1­2
10 Tottenham 5 4 1 2 1 3 3 carences d’un OL au ralenti. Lens­Lille.......................................................1­4
11 Wolverhampton 5 4 1 2 1 5 5
12 Bolton W. 5 4 1 2 1 6 7 Pts J G N P p. c. Dif.

A
13 Liverpool FC 5 4 1 2 1 2 4 vec cinq points en 1 Toulouse 12 5 4 0 1 8 3 5
14 Newcastle 4 4 1 1 2 7 6 2 Rennes 11 5 3 2 0 7 2 5
15 Blackburn R. 4 4 1 1 2 4 5 cinq journées et trois 3 Saint­Etienne 10 5 3 1 1 8 6 2
16 West Bromwich 4 4 1 1 2 2 8 4 Nice 9 5 2 3 0 6 4 2
17 Wigan 4 4 1 1 2 2 11 matches à domicile, 5 Montpellier 8 5 2 2 1 3 2 1
18 Everton 2 4 0 2 2 4 6 6 Caen 8 5 2 2 1 6 6 0
19 Stoke City 0 3 0 0 3 2 6 Lyon, qui n’a encore affron- 7 Paris SG 7 5 2 1 2 9 6 3
20 West Ham 0 4 0 0 4 2 12 té aucun ténor, est 13e de L1 8 Lille 7 5 1 4 0 6 3 3
9 Monaco 7 5 1 4 0 6 4 2
Espagne et son jeu est loin des stan- 10 Sochaux 7 5 2 1 2 8 7 1
11 Nancy 7 5 2 1 2 5 8 ­3
Almeria­R. Sociedad........................Auj. 21h00 dards d’un prétendant au ti- 12 Valenciennes 6 5 1 3 1 5 5 0
Valence­Santander.......................................1­0 tre. Inquiétant, à trois jours 13 Marseille 5 5 1 2 2 8 8 0
FC Séville­La Corogne.................................0­0 14 Lorient 5 5 1 2 2 5 6 ­1
Athl. Bilbao­Athl. Madrid..............................1­2 de l’entrée en lice en Ligue L’influence de Gourcuff dans le jeu lyonnais reste encore à 15 Brest 5 5 1 2 2 3 4 ­1
Gijon­Majorque.............................................1­0 16 Lyon 5 5 1 2 2 4 6 ­2
Villarreal­Esp. Barcelone..............................4­0 des champions contre Schal- démontrer. Photo AFP 17 Auxerre 4 5 0 4 1 5 7 ­2
Saragosse­Malaga.......................................1­5 18 Bordeaux 4 5 1 1 3 5 7 ­2
Getafe­Levante.............................................2­1 ke 04 ? 19 Lens 4 5 1 1 3 6 11 ­5
FC Barcelone­Alicante.................................0­2 20 Arles/Avignon 0 5 0 0 5 2 10 ­8
Real Madrid­Osasuna..................................1­0
Toujours est-il qu’une fois a amené un peu de liant dans partout et au club qui affiche Prochaine journée. ­ samedi 18 septembre : Lorient­
Pts J G N P p. c. Dif.
de plus, l’équipe lyonnaise l’entrejeu, décoché quelques le projet de développer une Caen, Sochaux­Nice, Valenciennes­Lens, Saint­Etien­
ne­Montpellier, Monaco­Toulouse, Arles/Avignon­Mar­
1 Valence 6 2 2 0 0 4 1 3 n’a pas tenu la distance sur tirs et donné un aperçu de marque personnalisée. seille, Nancy­Brest, dimanche 19 septembre : Lille­
2 FC Séville 4 2 1 1 0 4 1 3 Auxerre, Bordeaux­Lyon, Paris SG­Rennes.
3 Real Madrid 4 2 1 1 0 1 0 1 90 minutes, après une pre- son talent sur phases arrê- Car si l’OL n’a pas livré un
4 Villarreal 3 2 1 0 1 4 1 3
5 Athl. Madrid 3 1 1 0 0 2 1 1 mière période correcte au tées. mauvais match, il a toutefois
6 Alicante 3 2 1 0 1 2 1 1
7 R. Sociedad 3 1 1 0 0 1 0 1 cours de laquelle l’OL a do- En revanche, il a semblé manqué de percussion. Plus sur l’entraîneur. C’est un
8 Athl. Bilbao 3 2 1 0 1 2 2 0 miné une formation valen- peiner au plan athlétique. «Il que l’absence de titres de- manque d’objectivité», re-
9 Esp. Barcelone 3 2 1 0 1 3 5 ­2
10 Malaga 3 2 1 0 1 6 4 2 ciennoise qui n’avait rien a besoin de rythme mais il puis deux ans, c’est surtout le grette le président Jean-Mi-
11 Gijon 3 1 1 0 0 1 0 1
12 FC Barcelone 3 2 1 0 1 3 2 1 d’une terreur fait de bonnes choses. Il doit jeu pratiqué, peu spectacu- chel Aulas. «Il faut un peu de
13 Getafe 3 2 1 0 1 3 4 ­1
14 La Corogne 2 2 0 2 0 0 0 0 «En 2e période, nous avons acquérir du physique et des laire à Gerland, qui agace de patience. Les joueurs ont du
15 Almeria 1 1 0 1 0 0 0 0
16 Osasuna 1 2 0 1 1 0 1 ­1 laissé trop d’espaces entre changements de rythme», plus en plus le public, malgré talent et des valeurs. Il y a
17 Majorque 1 2 0 1 1 0 1 ­1 nos lignes. Nous défendions admet Claude Puel. une demi-finale de Ligue des une marge de progression
18 Saragosse 1 2 0 1 1 1 5 ­4
19 Levante 0 2 0 0 2 2 6 ­4 moins bien. Nous avons Champions. énorme», insiste-t-il.
20 Santander 0 2 0 0 2 0 4 ­4
voulu jouer trop vite et nous «Manque d’objectivité» Une partie des spectateurs Dès demain en Ligue des
Italie avons perdu trop de bal- Pour l’heure, l’effet Gour- ne s’est pas privée, une nou- Champions, l’OL devra
Catane­Parme..............................................2­1 lons», reconnaît Gourcuff. cuff se traduit surtout sur un velle fois, samedi, de faire sa- hausser son rythme de jeu
Cesena­AC Milan.........................................2­0
Genoa­Chievo Verone..................................1­3 Ce dernier a démontré une plan mercantile avec des voir son mécontentement pour bien débuter dans
Inter Milan­Udinese......................................2­1
Juventus­Sampd. Gênes.............................3­3 bonne entente avec Li- ventes de maillots au nom en réclamant la «démission» l’épreuve face à un adversai-
Lazio Rome­Bologne...................................3­1
Lecce­Fiorentina...........................................1­0 sandro Lopez, de retour du joueur, lequel est affiché de Puel. «Le public a tort de re lui aussi en difficulté ac-
Naples­Bari...................................................2­2 comme titulaire en pointe. Il en tête de gondole un peu faire porter la responsabilité tuellement.
Brescia­Palerme...........................................3­2
Cagliari­AS Rome.........................................5­1
Pts J G N P p. c. Dif.
1
2
Chievo Verone
Cagliari
6
4
2 2
2 1
0
1
0
0
5
5
2
1
3
4 LES FICHES DE LIGUE 1 SCORES
3 Sampd. Gênes 4 2 1 1 0 5 3 2
4 Cesena 4 2 1 1 0 2 0 2 MARSEILLE­MONACO : 2­2 AUTO Général : 1. Nibali (ITA/LIQ) 65h31’14’’ ;
5 Bari 4 2 1 1 0 3 2 1 Marseille (Stade Vélodrome): MarseilleMonaco 2­2 (1­1). 49384 spectateurs. Ar­ Endurance : 1000 km de Silverstone
6 Inter Milan 4 2 1 1 0 2 1 1 2. Rodriguez (ESP/KAT) à 04’’ ; 3. Mos­
7 AC Milan 3 2 1 0 1 4 2 2 bitre: S. Lannoy. Classement général final : 1. Minas­ quera Miguez (ESP/KGZ) 39’’ ; 4. Velits
8 Parme 3 2 1 0 1 3 2 1 Buts pour Marseille: Valbuena (42e), Adriano (81e c.s.c.) ; pour Monaco: D. Niculae sian­Davidson (FRA­GBR/Peugeot 908 (SVK/THR) 2’:29’’ ; 5. Tondo (ESP/CTT)
9 Catane 3 2 1 0 1 3 3 0
10 Lecce 3 2 1 0 1 1 4 ­3 (15e), Park Chu­young (79e). HDi­FAP) 170 tours ; 2. Sarrazin­Lapierre 2’30’’ ; 6. Roche (EIR/ALM) 2’47’’ ; 7. F.
11 Lazio Rome 3 2 1 0 1 3 3 0 Avertissements à Marseille: Mbia (68e) ; à Monaco: Muratori (27e), Mbokani (59e), (FRA/Peugeot 908 HDi­FAP) à 42’’920 ; Schleck (LUX/SAX) 2’48’’ ; 8. Danielson
12 Genoa 3 2 1 0 1 2 3 ­1 Puygrenier (90e+1). 3. Bernhard­Capello (GER­ITA/Audi R15 (USA/GRM) 3’48’’ ; 9. Sastre (ESP/CTT)
13 Fiorentina 3 2 1 0 1 1 1 0
14 Brescia 3 2 1 0 1 3 4 ­1 Marseille : Mandanda (cap) ­ Azpilicueta, Mbia, Hilton, Taiwo ­ Lucho , Kaboré, Be. TDI) à 1’46’357. 4’29’’ ; 10. Karpets (RUS/KAT) 5’27’’... ;
15 Juventus 1 2 0 1 1 3 4 ­1 Cheyrou ­ Valbuena, Gignac, Brandao. Entr. : Didier Deschamps 13. Moncoutié (FRA/COF) 6’21’’ ; 14. Pé­
16 Naples 1 2 0 1 1 2 3 ­1 Monaco : S. Ruffier (cap), Adriano, Puygrenier, Hansson, Muratori, N. Mendy (Nkoulou MOTO raud (FRA/OLO) 6’23’’
17 Palerme 1 2 0 1 1 2 3 ­1
18 Bologne 1 2 0 1 1 1 3 ­2 88e), Mangani, Aubameyang, D. Niculae (Lolo 74e), Park Chu­young, Mbokani (Malon­ 74e Bol d’Or à Magny­Cours
19 AS Rome 1 2 0 1 1 1 5 ­4 ga 74e). Entr. : Guy Lacombe Général final : 1. Philippe/Dietrich/Foray Tour de Grande­Bretagne
20 Udinese 0 2 0 0 2 1 3 ­2 781 tours (FRA Suzuki N.2) ; 2. Saiger/ 2e étape : 1. Henderson (NZL/Sky) les
NICE­BORDEAUX : 2­1 Muff/Stamm à 14 tours (LIE/SUI/SUI 160,5 km en 3 h 59’52’’ ; 2. Albasini (SUI/
Allemagne Nice (Stade du Ray): Nice bat Bordeaux 2­1 (1­0). 10 309 spectateurs. Arbitre: A. Kawasaki N.8) ; 3. Almeida/Vallcaneras/ HTC­Columbia) m.t ; 3. Haussler (AUS/
Mayence­Kaiserslautern..............................2­1 Castro. Rita 15 tours (ESP/Yamaha N.4) ; 4. Cervelo) m.t.
Dortmund­Wollfsbourg................................2­0 Buts pour Nice : Mouloungui (35e), Bamogo (90e+4) ; pour Bordeaux: Modeste Black/Depoorter/Gines 16 tours (FRA/ Général : 1. Henderson (NZL/Sky) 7 h
Hambourg­Nuremberg................................1­1
Hanovre­Leverkusen....................................2­2 (90e+6 s.p.). BEL/FRA Suzuki N.41) ; 5. Checa/K. Fo­ 13’23’’ ; 2. Albasini (SUI/HTC­Columbia)
M'gladbach­E. Francfort..............................0­4 Avertissements à Nice: D. Diakite (39e), Mouloungui (76e), Gace (84e), Bamogo ray/Junod 22 tours (ESP/FRA/SUI Ya­ à 14’’ ; 3. Haussler (AUS/Cervelo) 14’’.
Fribourg­Stuttgart.........................................2­1 (90e+4) ; à Bordeaux: Sané (18e), Gouffran (83e). maha N.94).
Bayern Munich­Brême.................................0­0
Hoffenheim­Schalke 04...............................2­0 Nice : Ospina ­ K. Coulibaly, Civelli, Pejcinovic, Gace ­ D. Diakite (Digard 52e) ­ Mou­ Tour de l’Avenir
Cologne­St. Pauli.........................................1­0 loungui, Sablé (cap), Faé, Mounier (Bamogo 87e) ­ Ljuboja (Ab. Traoré 68e). Entr. : Eric CYCLISME 7e et dernière étape : 1. Quintana Rojas
Roy Tour d’Espagne (COL) les 13,5 km en 33’36’’ ; 2. Talansky
Pts J G N P p. c. Dif. 15 e étape: 1. Barredo (ESP/QST) les
1 Hoffenheim 9 3 3 0 0 7 1 6 Bordeaux: Carrasso ­ Chalmé (Henrique 46e), Sané, Ciani, Trémoulinas ­ Fernando (USA) à 47’’ ; 3. Pantano Gomez (COL) à
2 Mayence 9 3 3 0 0 8 4 4 (Jussiê 62e), A. Diarra (cap) ­ Ben Khalfallah (Maazou 68e), Gouffran, Plasil ­ Modeste. 187,3 km en 4h33’09’’(moyenne: 41,1 1’17’’.
3 Hambourg 7 3 2 1 0 6 3 3 km/h) ; 2. Sijmens (BEL/COF) à 1’07’’ ; 3. Général final : 1. Quintana Rojas (COL)
4 Hanovre 7 3 2 1 0 6 4 2 Entr. : Jean Tigana.
5 Kaiserslautern 6 3 2 0 1 6 3 3 Velits (SVK/THR) 1’43’’ ; 4. Van Avermaet 26 h 49’21’’ ; 2. Talansky (USA) à 1’44’’ ;
6 Dortmund 6 3 2 0 1 5 3 2 BREST­LORIENT 0­0 (BEL/OLO) 2’06’’ ; 5. Cazaux (FRA/FDJ) 3. Pantano Gomez (COL) à 1’55’’ ; 4. Jel­
7 Fribourg 6 3 2 0 1 5 5 0 Brest (Stade Francis Le Blé): Brest­Lorient 0­0. 16046 spectateurs. Arbitre: L. Du­ 2’10’’ ; 6. Kaisen (BEL/OLO) 2’12’’ ; 7. te Slagter (NED) à 2’05’’... 6. Bardet (FRA
8 M'gladbach 4 3 1 1 1 7 8 ­1
9 Brême 4 3 1 1 1 5 6 ­1 hamel Mosquera Miguez (ESP/KGZ) 2’15’’ ; 8. B) à 3’59’’ ; 7. Bonnin (FRA) à 4’05’’.
10 Bayern Munich 4 3 1 1 1 2 3 ­1 Avertissement à Lorient : Amalfitano (75e) Nibali (ITA/LIQ) 2’26’’ ; 9. Velits (SVK/
11 Leverkusen 4 3 1 1 1 7 8 ­1 THR) 2’26’’ ; 10. Rodriguez (ESP/KAT)
12 Cologne 3 3 1 0 2 4 7 ­3 Brest : Elana ­ Daf, Brou Apanga, Kantari, Ferradj ­ Poyet (Grougi 66e), Licka, Ewolo Grand Prix de Fourmies
13 E. Francfort 3 3 1 0 2 6 5 1 (cap), Soumah ­ Micola (Lesoimier 75e), Roux. Entr. : Alex Dupont. 2’26’’ ; 12. Nicolas Roche (EIR/ALM) Le classemen t : 1. Feillu (FRA/ Vacan­
14 St. Pauli 3 3 1 0 2 3 3 0 Lorient : Audard (cap) ­ Sosa, Ecuele Manga, Bourillon, Morel ­ Amalfitano, Mvuemba, 3’02’’ ; 13. F. Schleck (LUX/SAX) 3’02’’ ; soleil) les 204 km en 4 h 39‘05’’moyenne:
15 Nuremberg 2 3 0 2 1 3 4 ­1
16 Wollfsbourg 0 3 0 0 3 4 8 ­4 Romao, Monnet­Paquet ­ Kitambala (Si. Diarra 71e), Gameiro. Entr. : Christian Gour­ 15. Moncoutié (FRA/COF) 3’26’’... ; 19. 44,073 km/h) ; 2. Appollonio (ITA) m.t ; 3.
17 Schalke 04 0 3 0 0 3 2 6 ­4 cuff. Péraud (FRA/OLO) 3’50’’. Dehaes (BEL) m.t.
18 Stuttgart 0 3 0 0 3 2 7 ­5
LE BIEN PUBLIC
Lundi 13
septembre 2010 FRANCE ET MONDE / SPORTS 37

AUTO. WRC. Rallye du Japon. JUDO. Mondiaux.

Sébastien Ogier a remis ça Riner face à l’histoire

Teddy Riner repart en conquête, avec un cinquième titre en vue


qui ferait de lui le plus grand judoka de tous les temps. Photo AFP
Sébastien Ogier oblige Sébastien Loeb à patienter. Mais ce dernier pourrait être titré chez lui.
Teddy Riner fait face à l’his- «La fierté est là, il y a l’envie
Déjà victorieux au Portugal, scratch hier matin (ES19, super-spéciales, Ogier a tou- toire, aujourd’hui, lors de degagneruntitre,d’allercher-
Sébastien Ogier a récidivé ES21, ES24) mais n’a pas pu jours été dans le trio de tête. l’épreuvedestoutescatégories cher des médailles, le goût du
ce week­end au Japon, en compléter le podium. Le pro- Il avait un peu ralenti samedi des Mondiaux-2010 à Tokyo, défi»,poursuit-il.
devançant le Norvégien chain rallye aura lieu en Al- en fin de journée pour éviter où il deviendra, s’il gagne, le Le défi, surtout. Riner est un
Petter Solberg. sace, du 1er au 3 octobre, et de passer devant Solberg et premier judoka de tous les homme de challenge. C’est ce
Loeb l’Alsacien devra ga- donc balayer la piste hier ma- temps à détenir cinq titres qui le motive tous les jours à

S
ébastien Loeb, 5e , de- gner, ou marquer sept points tin dans les dernières spécia- mondiaux. l’entraînement.
vra encore attendre de plus qu’Ogier, pour être les. Iln’aque21ansetpourtantil Jeudi, il a égalé les trois plus
pour assurer son 7e titre sacré chez lui. s’apprête à entrer dans la lé- grandspoidslourdsdel’histoi-
mondial. S o l b e r g , ch a m p i o n d u LES CLASSEMENTS gende pour réaliser ce re en décrochant son troisiè-
Rallye du Japon : 1. S. Ogier­J. Ingras­
Après les deux derniers pas- monde 2003 et vainqueur au sia (FRA/Citroën C4) 3h10’26’’4 ; 2. P. qu’aucun homme n’a réussi metitreconsécutifen+100kg,
sages dans la super-spéciale Japon en 2004, menait enco- Solberg­C. Patterson (NOR­GBR/Ci­ avant lui. Seules les filles l’ont soitsa4e couronnemondiale.
du Sapporo Dome (ES25, re au départ de l’ES20, hier troën C4) à 15’’7 ; 3. J.­M. Latvala­M. An­ devancéavecuneRyokoTani «Jeudi, j’ai pris des “machi-
ttila (FIN/Ford Focus) 26’’0 ; 4. D. Sor­
ES26), en pneus terre sur un en début de matinée, malgré do­D. Vallejo (ESP/Citroën C4) 35’’2 ; 5. septfoischampionnedumon- nes”.Ilsm’ontfaitmal.Ilyena
tracé en asphalte, Ogier a ter- une pénalité de 10 secondes S. Loeb­D. Elena (FRA­MON/Citroën C4) de(-48kg). unquim’amordusurunétran-
miné le rallye avec 15 secon- samedi, puis son amortisseur 53’’3. Et quand on lui demande si glement. Aux championnats
Pilotes : 1. S. Loeb (FRA) 201 pts ; 2. S.
des d’avance sur Solberg et avant gauche a cassé, ren- Ogier (FRA) 158 ; 3. J­M Latvala (FIN) 132 cela lui plaît de devenir un du monde, si tu veux être le
26 sur le Finlandais Jari-Mat- dant sa voiture inconduisi- ; 4. P. Solberg (NOR) 118 ; 5. D. Sordo homme de légende, Riner ré- meilleur,ilfautmarquer.Pour
ti Latvala (Ford Focus). ble. (ESP) 107... pond:«C’estunefierté.Plaire, êtreau-dessus,ilnefautrienlâ-
Constructeurs : 1. Citroën Racing 345
Loeb, en retrait depuis le Déjà aux commandes jeudi pts ; 2. Ford 250 ; 3. Citroën Junior Team je ne sais pas pour l’instant !» cheretnepasdouter»,assure-
début, a signé trois temps soir après les deux premières 183. lance-t-il,toutenriant. t-il.

AUTO. Formule 1. Grand Prix d’Italie. CANOË-KAYAK. Mondiaux.


Alonso, nouvelle idole Estanguet toujours d’or
L’ E s p a g n o l F e r n a n d o
Alonso (Ferrari) a remporté
le Grand Prix d’Italie de For-
mule 1, 14e épreuve de la sai-
son, devant le Britannique
Jenson Button (McLaren) et
le Brésilien Felipe Massa,
sur l’autre Ferrari, hier sur le
circuit de Monza.
Auteur d’un départ moyen,
qui a permis à Button de le
dépasser dès la première
chicane, Alonso, resté dans Tony Estanguet s’adjuge un troisième titre mondial en
slalom. Photo archives AFP
l’aileron arrière du Britanni-
que pendant les deux pre-
miers tiers de la course, l’a Vainqueur sur Ferrari, Fernando Alonso a réveillé Monza avec quelques Tony Estanguet a conservé devancé le Slovaque lors de
dépassements bien sentis. Photo AFP
doublé à la faveur de leur son titre en canoë monoplace sesdeuxsacresolympiquesen
unique arrêt respectif aux C1 lors des championnats du 2000et2004.
stands. La manœuvre, superbe, du LES CLASSEMENTS monde slalom hierà Tacen en Mêmeprivéd’une5e couron-
GP d’Italie : 1. F. Alonso (ESP/Ferrari) les
L’Espagnol, qui a changé “Prince des Asturies”, tout 306,720 km en 1h16’24’’572 ; 2. J. Button Slovénie. ne mondiale, le champion
ses pneus au 38 e tour, une en contrôle malgré un frei- (GBR/McLaren­Mercedes) à 2’’938 ; 3. F. Tony Estanguet a devancé olympique en titre Michal
Massa (BRA/Ferrari) à 4’’223 ; 4. S. Vettel
boucle après Button, a fait nage extrême et une jolie (GER/Red Bull­Renault) à 28’’196 ; 5. N. son grand rival, le Slovaque Martikanaencorefaitmontre
preuve d’une superbe auto- glissade, a fait se lever la fou- Rosberg (GER/Mercedes) à 29’’942. MichalMartikan. de son impressionnante régu-
Pilotes : 1. M. Webber (AUS) 187 ; 2. L.
rité au moment de revenir le dans les travées de Mon- Hamilton (GBR) 182 ; 3. F. Alonso (ESP) Il s’agit du troisième titre larité: il ne s’est jamais classé
en piste, pour le repasser à za, dont Alonso, qui rempor- 166 ; 4. J. Button (GBR) 165 ; 5. S. Vettel mondial en C1 pour le Palois au-delà de la 3e place lors d’un
l’endroit même où il avait dû te son premier GP d’Italie (GER) 163. de 32 ans, après ceux obtenus grandrendez-vousinternatio-
Constructeurs : 1. Red Bull 350 ; 2.
lui céder la tête de course pour Ferrari, est sans doute McLaren 347 ; 3. Ferrari 290 ; 4. Mercedes en 2006 et 2009, à chaque fois naldepuisson1er titreolympi-
aux prémices du GP d’Italie. devenu la nouvelle idole. GP 158 ; 5. Renault 127. devantMartikan.Ilavaitaussi queen1996.
LE BIEN PUBLIC

38 SPORTS / FRANCE ET MONDE Lundi 13


septembre 2010

EN BREF BASKET. Mondial 2010 (finale).


LUTTE
La France à la ramasse
Le fiasco des Mondiaux de
Moscou, qui se sont termi-
Les Etats-Unis frappent fort
nés hier pour les Français
avec la seule médaille d’An- Seize ans après leur dernier glace locales et palabres
na Gomis «bronzée» en -55 titre mondial, les Etats­Unis avec les arbitres. C’était
kg, devrait déboucher dans ont retrouvé le toit du mon­ chaud tout de suite!
les prochaines semaines sur de en battant la Turquie (81­ Avoir réussi à faire fi de ce
une refonte du processus de 64) en finale du champion­ contexte exubérant, alors
suivi des athlètes. L’échec de nat du monde hier à Is­ que le sélectionneur serbe
Lucas Lampis, dernier enga- tanbul. Dusan Ivkovic accusait en
gé hier(en -74 kg libre), n’a coulisses les arbitres de fa-

C’
rien fait pour arranger le dé- est pour le Team voriser la Turquie, n’est pas
cevant bilan des Bleus. USA la fin d’une rien pour cette équipe amé-
longue attente qui ricaine, jeune mais solide
ATHLÉTISME coïncide avec la fin d’un rê- dans la tempête.
MPM pour Ukhov ve pour la Turquie. L’équipe Grâce aux paniers loin-
Le Russe Ivan Ukhov a éta- de Tanjevic ne deviendra tains de Durant et aux péné-
bli la meilleure performance pas championne du monde trations de Westbrook, les
mondiale (MPM) de l’année mais a connu une belle mort Etats-Unis se sont ensuite
à la hauteur en s’imposant devant son public qui l’avait rapidement détachés pour
avec un saut de 2,36 m hier à définitivement adoubée la tuer le match dès la 24e mi-
Opole. veille lors de son thriller épi- nute après deux nouveaux
que face à la Serbie. paniers primés de Durant
Les Etats-Unis ont simple- (50-32).
JUDO ment été trop forts, à l’image Déjà auteur de 38 points la
Korval en bronze d’un Kevin Durant une nou- veille, la star d’Oklahoma a
Loïc Korval a été le seul velle fois magistral (28 encore été injouable, alors
Français à monter hier à points). L’ambiance était que la Turquie, privée de jus
Tokyo, sur le podium des pourtant belle encore, avec A l’image de Kevin Durant, les Etats­Unis ont montré qu’ils et d’Ilyasova, allait petit à
Mondiaux pour recevoir le gratin au premier rang et dominaient à nouveau la planète basket. Photo AFP petit se rendre à l’évidence
une médaille de bronze, des supporters déchaînés que son premier grand titre
Pour ses 1 ers Mondiaux, derrière. LA FICHE serait pour plus tard.
Korval a bien de quoi être
satisfait. Mais sa joie a été Jeune mais solide ETATS­UNIS­TURQUIE : 81­64 MATCH POUR LA 3E PLACE
Istanbul (Sinan Erdem Dome). ­ Etats­Unis­Turquie : 81­ Lituanie­Serbie : 99­88 (23­22, 25­16,
entachée d’une demi-fina- Chauffée à blanc, la salle a
64 (22­17, 20­15, 19­16, 20­16). Arbitres : MM. Maranho 24­16, 27­34).
le perdue face à un Japo- failli déborder dans les pre- (BRA), Lamonica (ITA) et Arteaga (ESP). 15 500 specta­ Lituanie : Seibutis (2), Kalnietis (14), Ma­
nais, Jumpei Morishita, mières minutes lorsque les teurs. ciulis (3), Pocius (12), Delininkaitis (4), Ja­
qu’il estime favorisé par Turcs ont pris trois points saitis (14), Kleiza (33), Jankunas (15), Ja­
Etats­Unis : Billups (4), Durant (28), Rose (8), Westbrook
l’arbitrage. d’avance (17-14) et que les vtokas (2).
(13), Gay (6), Iguodala (4), Curry (3), Odom (15). Serbie : Teodosic (9), Tepic (7), Rasic (8),
Frédérique Jossinet, elle, Américains se sont fait sé- Turquie : Onan (7), Ilyasova (7), Erden (9), Tunçeri (7), Savas Paunic (6), Bjelica (2), Markovic (3), Sava­
est passée à côté de sa vèrement bousculer entre (3), Gönlüm (4), Arslan (6), Asik (5), Türkoglu (16). novic (10), Keselj (12), Krstic (5), Velicko­
compétition. En quarts de frictions avec les armoires à vic (18), Macvan (8).
finale face à la Roumaine
Dimitru, elle a pris un ip-
pon à 7’’ de la fin. La com-
pétition s’est terminée TENNIS. US Open (finales).
avant les quarts de finale
pour Laetitia Payet (-48
kg), David Larose (-66 kg),
Kim Clijsters, comme à la maison
Pénélope Bonna (-52 kg) Kim Clijsters se sent chez York, mais Stanford, San première finale Federer-
et Sofiane Milous. elle aux Etats-Unis, où elle a Diego, Los Angeles, tous Nadal. L’U S Open est le
connu les plus grand succès ces tournois-là... J’ai un ins- seul tournoi du Grand Che-
de sa carrière, dont un troi- tinct naturel pour m’adap- lem qui n’a pas encore eu
RUGBY sième US Open remporté ter à cette surface, ce qui droit à ce « classico » du
Pro D2 dans la nuit de samedi à di- n’est pas le cas sur tennis.
Mont­de­Marsan­Auch............................35­11 manche devant la Russe Ve- d’autres ». Nadal n’avait en effet ja-
Grenoble­Carcassonne...........................31­18 ra Zvonareva. Mariée à un mais atteint la finale du der-
Oyonnax­Bordeaux­Bègles......................26­9
Colomiers­Pau.........................................33­19
Aurillac­Aix­en­Prov...................................36­9
basketteur américain, Nadal dans l’histoire ? nier Grand Chelem de l’an-
Lyon OU­Dax............................................28­13 Brian Lynch, père de sa fille Chez les hommes, Rafael née, que Federer avait lui
Narbonne­St­Etienne...............................15­24
Tarbes­Albi................................................24­30 Jada, et domiciliée dans le Nadal pouvait remporter jouée ces six dernières an-
Pts J G N P BO BD New Jersey, à quelques di- cette nuit à Flushing Mea- nées (cinq victoires). Après
1 Albi 13 3 3 0 0 1 0
2 Lyon OU 12 3 3 0 0 0 0 zaines de kilomètres du dows le seul titre du Grand que l’Espagnol N.1 mon-
3 Colomiers 12 3 3 0 0 0 0 court central Arthur Ashe, Chelem qui manque à son dial n’eut fait aucun cadeau
4 Oyonnax 10 3 2 0 1 1 1
5 Aurillac 10 3 2 0 1 1 1 Clijsters est dans son élé- palmarès, mais non pas aux au Russe Mikhail Youzhny
6 Mont­de­Marsan 10 3 2 0 1 1 1
7 Pau 8 3 2 0 1 0 0 ment aux Etats-Unis. Et ce Kim Clijsters a remporté le dépens de Roger Federer, (N.12), battu 6-2, 6-3, 6-4
8 Grenoble 7 3 1 0 2 1 2 troisième US Open de sa
9 Tarbes 6 3 1 0 2 0 2 n’est pas un hasard si la Bel- ccarière. Photo AFP éliminé en demi-finale par sans jamais pouvoir y croi-
10 Narbonne 5 3 1 0 2 0 1
11 Carcassonne 5 3 1 0 2 0 1 ge de 27 ans a remporté ses le Serbe Novak Djokovic re, Djokovic est venu médu-
12 Bordeaux­Bègles 5 3 1 0 2 0 1
13 Aix­en­Prov. 4 3 1 0 2 0 0 trois titres du Grand Che- malgré deux balles de ser les 23 700 spectateurs
14 St­Etienne 4 3 1 0 2 0 0 lem dans son pays d’adop- don. « J’ai toujours bien match en sa faveur. du court central pour s’im-
15 Auch 2 3 0 0 3 0 2
16 Dax 0 3 0 0 3 0 0 tion, en 2005 et en 2009 aimé et bien réussi sur les Le N.3 mondial est venu poser 5-7, 6-1, 5-7, 6-2, 7-5
Prochaine journée. ­ Samedi 18 septembre : 18h30,
Auch­Aix­en­Prov., Grenoble­Bordeaux­Bègles, Oyon­ avant cette revanche prise courts en ciment améri- comme un chien dans un en presque quatre heures,
nax­Carcassonne, Aurillac­Pau, Dax­Colomiers, Albi­ sur Zvonareva, qui lui avait cains, même quand j’étais jeu de quilles empêcher dans une fin de match au
Narbonne. Dimanche 19 septembre : 15 heures, St­
Etienne­Tarbes ; 15h30, Mont­de­Marsan­Lyon OU. barré la route à Wimble- junior. Pas seulement New New York de vibrer pour sa couteau.
LE BIEN PUBLIC
Lundi 13
septembre 2010 HIPPISME 39

Quinté + Cet après-midi à Maisons-Laffitte

Daniel des Evees mérite un large crédit Tirelire


1.700.000 e

Proche de sa course, Daniel des Evées, ne (Réunion I ­ 1re Prix de l'Ecoute S'il Pleut, Handicap divisé - première épreuve - Réf. : +18,5 - Course B -
devrait pas être loin de la vérité dans le Prix de 58.000 € - 1.200 mètres - Ligne droite, poteau n° 2)
l'Ecoute S'il Pleut (3 ans - 1 200 mètres), épreuve Propriétaire Entraîneur N° Cheval Cde Oeil. S/A Poids Jockey Cote Gains
support des paris à la carte de lundi à Maisons- M. Del-Valle X. Thomas-Demeaulte 1 HIGH LINK 11 H3b. 60 C.-P. Lemaire 35/1 29.000
Laffitte. Bien placée au poids, Ceedwell peut L. Duquesne X. Nakkachdji 2 SPECTACLE DU MARS 10 H3b. 59 G. Benoist 23/1 47.500
Mme E. Vidal E. Libaud 3 BOISE 8 F3b. 59 O. Peslier 14/1 29.000
trouver sa voie à ce niveau. Vasiliev est irrépro-
Ec. Hs de Quetieville J. Van Handenhove 4 OKAPINA 12 F3b. 58 C. Soumillon 18/1 7.500
chable. Attiki Oddo ne doit en aucun cas être Mme Fr. Head F. Head 5 ATTIKI ODDO 13 M3b. 58 A. Lemaitre 22/1 12.000
condamné hâtivement. Orestias, en plein épa- G. Laboureau M. Pimbonnet 6 HEAVEN KING 5 H3b.b. 57,5 F. Blondel 11/1 39.500
nouissement, l'utile Okapina, Miss Spinamix, Mme M.-C. Guyot U. Suter 7 BALOU CAT 16 F3b.f. 57,5 A. Crastus 17/1 10.000
possédant d'évidents moyens, et Boise, qui vaut B. Giraudon D. Prod'homme 8 PRINTEMPS D'ALSACE 14 F3b. 57 Mlle P. Prod'homme 32/1 14.500
mieux que ne l'indique son dernier classement, Mme G. Bouquil L. Larrigade 9 VASILIEV 6 M3b. 57 J. Victoire 5/1 7.000
compléteront notre sélection. R. Remund Mme C. Bucher 10 SIRÉNA 4 F3b. 57 S. Maillot 24/1 20.558
Ec. Skymarc Farm Y. de Nicolay 11 MISS SPINAMIX 2 F3gr. 56,5 S. Pasquier 7/1
1€ 12-15-9 Haras du Logis Mario Hofer 12 DANIEL DES EVÉES 3 M3b. 56 M. Guyon 3/1 7.000
4€
Tiercé 12-15-9-5
10 € 12-15-9-5-16
F. Chappet
Cheik M. Al Maktoum
F. Chappet
H.-A. Pantall
13
14
MARK OF BRAZIL
ARDHA
9
1
F3b.f.
F3b.
55,5
55,5
D. Bœuf
M. Barzalona
16/1
12/1
21.000

20 € 12-15-9-5-16-4 Prime Equestrian S.A.R.L. E. Libaud 15 CEEDWELL 15 F3al. 54,5 T. Thulliez 28/1 8.378
1,3 € 12-15-9-5 L. Marinopoulos C. Laffon-Parias 16 ORESTIAS 7 F3b. 54 Gér. Mossé 10/1 10.000
6,5 € 12-15-9-5-16
Quarté+ 19,5 € 12-15-9-5-16-4 MAISONS-LAFFITTE £ R. 1 - 13H10 VINCENNES £ RÉUNION 2 - 12H
45,5 € 12-15-9-5-16-4-11 5 Radio Star J. Béthouart 2700
2 PRIX CARO 6 PRIX DU PAVILLON DE LA 1 PRIX D'ETAMPES
2€ 12-15-9-5-16 - Mâles - Course D - 29.000 € - 1.600 m MUETTE - Monté - 45.000 € - 2.700 m - GP 6 Roxana de Barbray D. Locqueneux 2700
12 € 12-15-9-5-16-4 7 Riviga du Rib D. Thomain 2700
Quinté+ - Moyenne Piste - , poteau N° 2 - Handicap de catégorie - Course F - Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio
20.000 € - 1.600 m - LD, poteau n° 2 Ordre 8 Rêveuse de Joudes A. Laurent 2700
42 € 12-15-9-5-16-4-11 Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé ordre
Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio Ordre 1 Paniproblème (Q) D. Thomain 2700 9 Roxana M. Abrivard 2700
1 Vitex (10) M. Delalande 56,5
112 € 12-15-9-5-16-4-11-3 2 El Matador (5) F. Blondel 58 1 Tropico (13) T. Bachelot 57,5 2 Platine de Cambron (P) Mlle L. Buglier 2700 10 Red Star (Q) J-Et. Dubois 2700
2 Tabiti (14) C.-P. Lemaire 60 3 Quapucine d'Ombrée G. Guilbert 2700 11 Rhune Sautonne (Q) B. Piton 2700
3 Funon (9) D. Bonilla 55 3 Insouciance (12) Mlle P.Prod'homme 58 4 Peter T. Viet 2700 12 Rolls de Guez J.-M. Bazire 2700
4 Grand Vent (2) M. Guyon 55 5 Quarnac de l'Iton (P) Y. Lebourgeois 2700 13 Rose des Rioults (P) G. Delacour 2700
LES PERFORMANCES 5 Bérigny (12) A. Crastus 55
4 Black Tie (15) D. Bonilla 59,5
5 Today's Day (4) G. Benoist 59 6 Que Juela E. Raffin 2700 Favoris 10-12-11 - Outsiders : 3-13-1-9
6 Just So Beautiful (1) S. Pasquier 55 6 Tidara Angel (5) M. Guyon 58,5 7 Parcival de Godrel J. Raffestin 2700
1 HIGH LINK 60 10 SIRÉNA 57 7 Destin Blue (4) I. Mendizabal 55 7 Charming Eyes (2) S. Pasquier 58,5 8 Papy Lucaxelo P. Masschaele 2700 6 PRIX DE DÔLE
9 Pavlova V. Marquez 2700 - Attelé - Mâles - 35.000 € -
H3b.(High Yield et Santé de Fer ) F3b.(One Cool Cat et Sylflore ) 8 Secret Land (7) C.-P. Lemaire 55 8 Valugny (8) Ronan Thomas 58,5 2.175 m - GP
0p 7p 1p 6p 1p 5p 2p l C.-P. Lemaire 10p 6p 2p 1p 1p 6p 1p l S. Maillot 9 Vasias (11) O. Peslier 55 9 Gold Save The King (17) F. Blondel 58 10 Petit Coquin (P) M. Abrivard 2700 Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé
Sixième d'un quinté sur les bords de Elle a déjà gagné quatre courses en 10 Quentindemontargis (7) P.-C. Boudot 57,5 11 Princesse de Dypp F. Nivard 2700
Seine le 2 juin puis lauréat d'une Suisse depuis le début de l'année. 10 Talk About (8) C. Soumillon 55 12 Panthéon Jiel (Q) A. Garandeau 2700 ordre
course à conditions toulousaine Elle vient par contre de se contenter 11 Toss The Dice (6) Gér. Mossé 55 11 Chariklia (16) D. Bœuf 57,5 1 Trésor Wic M. Abrivard 2175
12 Kazbeg Up (20) A. Caramanolis 55 13 Quartz du Chêne P.-Y. Verva 2700 2 Tempo de Lexlor A. Trihollet 2175
quinze jours plus tard, il vient de d'une dixième place pour son essai à 12 Amaru (3) T. Thulliez 55 14 Quina du Vivier (A) F. Joseph 2700
décevoir à Deauville ce niveau. 13 Valnoir (6) A. Champenois 55,5 3 Tsar Pazenais (Q) F. Nivard 2175
Favoris 4-7-8 - Outsiders : 9-11-12 14 Emotional Rescue (10) M. Barzalona 56,5 Favoris 14-11-8 - Outsiders : 6-3 4 Tortezais (P) P. Daugeard 2175
2 SPECTACLE DU MARS 59 11 MISS SPINAMIX 56,5 3 PRIX D'ARENBERG 15 Grymeos (9) S. Ruis 56,5 2 PRIX D'AVALLON 5 Tsar Griff E. Raffin 2175
H3b.(Martillo et Spectacular Groove ) F3gr.(Verglas et Spinamix ) - Gr. III - 80.000 € - 1.100 m - LD, 16 Blue Mountain (3) T. Piccone 56 - Attelé - Mâles - 48.000 € - 6 Tonton Jean Pierre (Q) S. Ernault 2175
1p 1p 2p 3p 1p 0p 1p l G. Benoist 10p 2p 3p 2p 10p 5p l S. Pasquier poteau n° 2 17 Doun Pearl (19) S. Maillot 54 2.700 m - GP 7 Trento Rosso (Q) F. Ouvrie 2175
Très régulier depuis ses débuts, il Toujours en quête d'un premier suc- Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé ordre 18 Glasclune (18) Alxi Badel 54 Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé 8 Two For One B. Piton 2175
n'a tenté qu'une fois sa chance à ce cès, elle se présente pour la pre- 19 Lippi (1) I. Mendizabal 54 ordre 9 Tchoutchou J. Lepennetier 2175
niveau de compétition et n'avait pas mière fois au départ d'une course de 1 Broox (4) O. Peslier 56 20 El Miesquo (11) A. Crastus 51 10 Travel Jet J-Et. Dubois 2175
1 Rickshow (Q) F. Ouvrie 2700
convaincu., à Saint-Cloud. Affaire la sorte. Elle dépend d'un entraîne- 2 Boccalino (3) Gér. Mossé 56 2 Ramses des Muids A. Laurent 2700 11 Tison Madrik J.-M. Bazire 2175
d'impression. ment adroit. Favoris 2-9-6 - Outsiders : 7-4-14
3 Magic Potion (7) C.-P. Lemaire 54,5 3 Raz de Marée Honey M. Lenoir 2700 Favoris 10-7-1 - Outsiders : 3-4
3 BOISE 59 12 DANIEL DES EVÉES 56 4 The Thrill Is Gone NON PARTANTE 54,5 7 PRIX D'HARDRICOURT 4 Ryswick d'Avril P. Lebouteiller 2700
5 Lone Cat (6) S. Pasquier 54,5 - A réclamer - Jeunes Jockeys et 5 Riktigt Gentil S. Ernault 2700 7 PRIX DE BAYEUX
F3b.(Marchand de Sable et Yézidis ) M3b.(Country Reel et Danse Bretonne ) 6 Miss Liberty (5) M. Guyon 54,5 Jockeys - Course G - 15.000 € - 6 Razgon D. Cordeau 2700 - Monté - Femelles - 35.000 € -
9p 4p 3p 1p 5p 1p l O. Peslier 3p 3p 3p 5p (09) 5p 1p l M. Guyon 3.100 m - , Moyenne Piste, poteau n° 2 7 Ribelinos (P) B. Piton 2700 2.700 m - GP
Elle a obtenu de bons résultats Lauréat pour ses débuts à Clairefon- 7 Bulliciosa (1) F. Blondel 54,5 Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé ordre Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio
d'ensemble en province mais aussi taine, il a depuis bien couru à plu- 8 Chinese Wall (8) T. Jarnet 54,5 8 Récital du Lys (P) T. Duvaldestin 2700
1 Drive Away (4) F. Panicucci 60 9 Rêve A l'Oliverie (Q) P.-Y. Verva 2700 Ordre
en région parisienne. Elle vient par sieurs reprises et vient de terminer Favoris 1-8-5 - Outsider : 6 2 Dorosia (11) Mme C. Fey 58,5 1 Rapide Indienne C. Dreux 2700
contre de décevoir pour ses pre- troisième d'un quinté sur cette 10 Roméodes Ormeaux (A) C. Martens 2700 2 Rhéa Silvia G. Monnier 2700
miers pas à ce niveau. même piste. 4 PRIX HERMIÈRES 3 Tiger Cliff (3) NON PARTANTE 58,5 Favoris 3-8-5 - Outsider : 9
4 Twester (12) L. Huart 58 3 Rachel J. Raffestin 2700
13 MARK OF BRAZIL 55,5 - Femelles - Course D - 29.000 € - 4 Rumba de l'Ormeau P.-Y. Verva 2700
4 OKAPINA 58 1.600 m - Moyenne Piste - , poteau N° 2
5 Numérologue (1) A. Caramanolis 58 3 PRIX D'EAUZE
5 Rebelle d'Aunou Y. Lebourgeois 2700
6 Andreï Roublev (10) A. Malenfant 58 - Attelé - Mâles - 34.000 € -
F3b.(Okawango et Alpina ) F3b.f.(Mark of Esteem et Exeter ) Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé ordre 2.700 m - GP 6 Roxane du Reaume W. Jehanne 2700
8p 2p 3p 8p 3p (09) 2p l C. Soumillon 0p 1p 7p 5p 4p 10p 6p l D. Bœuf 7 GreenwichMeantime (7) F. Leroy 58
1 Jetfire (E1) (7) C. Soumillon 58 8 Rehearsal (2) D. Breux 56,5 Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio 7 Rafale de la Basle Mlle A. Chauveau 2700
Plaisante l'an dernier puis troisième Assez expérimentée, elle vient de 8 Rodie du Vivier D. Thomain 2700
d'une listed pour sa rentrée à Deau- décevoir pour son premier quinté sur 2 Trille Divine (10) A. Crastus 58 9 Sendeurisy (6) S.-M. Laurent 56 Ordre - 2sur4 - Multi
ville, elle n'a pas démérité depuis les 1 000 mètres de la piste de 3 Goldtara (1) M.TavaresDaSilva 53 10 Duna Comtesse (5) E. Michel 54,5 1 Still In Love (Q) J-Ph. Dubois 2700 9 Rivière Noire Mlle E. Dessartre 2700
mais dispute son premier gros han- Deauville. Elle va devoir montrer un 4 Footsteppy (11) T. Bachelot 53 11 Loustone (8) Y. Letondeur 54,5 2 Siborg des Isles P.-Y. Verva 2700 10 Rasia des Caillons (P) A. Dollion 2700
dicap quinté. tout autre visage. 5 Beginnings (2) S. Pasquier 55 12 Apollomia (9) S. Devesse 54,5 3 Sold Flower (Q) S. Levoy 2700 11 Reine des Sables M. Abrivard 2700
4 Saphir de Waps (P) B. Piton 2700 12 Razzia Volo M. Daougabel 2700
5 ATTIKI ODDO 58 14 ARDHA 55,5 6 Naahedh (9) D. Bonilla 55 Favoris 1-5-4 - Outsiders : 7-11 5 Super du Chatelet Mlle F. Lecellier 2700 13 Renalie (A) C. Corbineau 2700
F3b.(Elusive Quality et Dance Trick ) 7 Veulettes (E1) (8) F. Blondel 55 8 PRIX D'ARMAINVILLIERS 6 Saint James S. Ernault 2700 14 Really Queen (P) E. Raffin 2700
M3b.(Footstepsinthesand et Chanteleau ) 8 Pérennité (5) F. Prat 55 15 Rose Iceland F. Nivard 2700
0p 3p 4p 1p 2p 2p 5p l A. Lemaitre 6p 6p 3p 2p 6p 7p l M. Barzalona - Handicap divisé - 2e épreuve - 7 Skipper d'Angis D. Cordeau 2700
S'il fait preuve d'une belle régularité Elle n'a couru qu'à six reprises, sans 9 Azade (12) J. Victoire 55 Course D - 28.000 € - 1.200 m - LD, 8 Sherif Brio S. Baude 2700 16 Raison Orange K. Niclair 2700
depuis ses débuts, ce protégé de s'imposer, et n'a pas encore eu 10 Gwenhwyfar (3) P.-C. Boudot 55 poteau n° 2 9 Salut Franbleu D. Ribemont 2700 Favoris 15-13-12 - Outsiders : 14-9-8
Freddy Head n'a pas bénéficié d'un l'occasion de se présenter au départ 11 Madhulika (6) Gér. Mossé 55 Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio 10 Sacha Marboula M. Lenoir 2700
bon parcours pour son premier d'une course comme celle-ci. A Ordre - 2sur4 - Multi 11 Shérif du Ponchet J. Lepennetier 2700 8 PRIX DE DENAIN
quinté, à Deauville. regarder courir. 12 Première Aiguille (4) D. Breux 55 - Attelé - Femelles - 34.000 € -
1 Xaarienne (11) F. Blondel 60 12 Sambo Rose D. Delaroche 2700
Favoris 10-9-8 - Outsiders : 5-6-7 13 Sangoten (Q) E. Raffin 2700 2.700 m - GP - Groupe A
6 HEAVEN KING 57,5 15 CEEDWELL 54,5 2 Foresta (9) W. Smit 60 Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé
5 PRIX CRYSTAL PALACE 3 Elpais (14) S. Ruis 60 14 Spleen de Blangy P. Lebouteiller 2700
H3b.b.(Kingsalsa et Heaven Giant ) F3al.(Exceed and Excel et Muja Farewell ) 15 Sam Tréhennière F. Ouvrie 2700 ordre
4p 7p 3p 7p 6p (09) 5p l T. Thulliez - Course B - 34.000 € - 1.200 m - 4 Poker Face (7) A. Crastus 59 1 Star Luxor M. Lenoir 2700
0p 5p 1p 1p 2p 5p 6p l F. Blondel LD, poteau n° 2 5 Grand Lucius (12) F. Prat 59 16 Surlando de Viette J.-M. Bazire 2700
Lauréat de deux courses de moindre Lauréate de ses deux premières 17 Sky Quick (Q) F. Nivard 2700 2 Sancta (P) V. Viel 2700
catégorie à Maisons-Laffitte, il jouit courses outre-Manche, elle est arri- Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé ordre 6 Anaxis (16) O. Peslier 59 3 Sea Josselyn J.-M. Bazire 2700
d'une grande expérience, mais vée en France voici un an et ne s'est 1 Time Prisoner (4) M. Guyon 57 7 Diplomatic (10) J. Victoire 58 Favoris16-1-6 - Outsiders: 11-13-12-10 4 Secunda du Louvain J.-P. Robineau 2700
absolument pas dans la catégorie toujours pas imposée. C'est son 2 Silver Black (7) I. Mendizabal 57 8 Lisselan Pleasure (5) D. Bœuf 57,5 4 PRIX ANDRÉ ROUER 5 Singapour (Q) D. Bonne 2700
nous intéressant. premier quinté. 9 Prinzde Glas (8) I. Mendizabal 57 6 Sonate de Flore (Q) D. Locqueneux 2700
3 Kaiss (6) M. Barzalona 57 - Course Européenne - Monté -
16 ORESTIAS 54 4 Orife (1) S. Pasquier 57 10 Lady des Biches (1) G. Benoist 57 Apprentis et Lads-jockeys - 7 Slovana S. Ernault 2700
7 BALOU CAT 57,5 11 Mahradja (2) T. Jarnet 57 8 Schola X. Decaudin 2700
5 Irish Cat (9) A. Caramanolis 52 65.000 € - 2.875 m - GP
F3b.f.(One Cool Cat et Bansha ) F3b.(Elusive City et Séditieuse ) 12 Nevele Pride (15) M. Barzalona 56,5 Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé 9 Saison de Chahains (Q) F. Ouvrie 2700
9p 2p 3p 1p 10p 6p l A. Crastus 1p 4p 2p 8p 2p 7p l Gér. Mossé 6 Ascot Glory (5) T. Bachelot 52,5 13 Calvero (E1) (4) S. Maillot 56,5 10 Swanny Trunoise T. Le Beller 2700
ordre
Troisième d'un quinté sur les 1 400 Elle vient d'ouvrir son palmarès à La 7 Blagueuse (8) A. Crastus 55,5 14 Sugar Blossom (3) Ronan Thomas 55 1 Picsou du Pommeau P. Suhard 2850 11 Sissi Morainville (P) F. Nivard 2700
mètres de la piste des Bords de Teste. Assurément perfectible, elle a 8 Chantilly Rock (2) G. Benoist 55,5 15 Tag's Book (13) M. Guyon 54 12 Silice de Ka M. Gauvin 2700
les moyens de gravir un nouvel 2 Outsider de Kacy M. Yvon 2850
Seine le 2 juin, elle vient d'effectuer 9 Consider Yourself (3) O. Peslier 55,5 16 Shanaco (E1) (6) D. Bonilla 53 3 Pur Pin S. Laloum 2850 Favoris 3-5-12 - Outsiders : 10-9
sa rentrée après deux mois échelon dans ce quinté qui reste à sa
d'absence. Belle chance. portée. Favoris 3-1-5 - Outsider : 7 Favoris 4-5-8 - Outsiders : 7-11-13-1 4 Orlando du Parc (Q) B. Fava 2850
5 Olawa Barbés C.-J. Bigeon 2850 9 PRIX DE DENAIN
8 PRINTEMPS D'ALSACE 57 6 Othello du Rib Mlle H. Desvaux 2850 - Attelé - Femelles - 34.000 € -
F3b.(Xaar et Fruhling Feuer ) LE CHOIX DE NOS CONFRÈRES 7 Orégon Fromentro (P) P.-P. Ploquin
8 Ohio de Joudes C. Bouvier
2850
2850
2.700 m - GP - Groupe B
Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé
1p 2p 4p 2p 2p (09) 2p l Mlle P. Prod'homme 9 Nénuphar (Q) T. Levesque 2850 ordre
Jamais plus loin que troisième en dix L'indépendant 12 11 14 6 9 16 3 13 Le Télégramme de Brest 3 6 9 13 11 16 7 14 1 She Love's Me N. Roussel 2700
tenatives depuis ses débuts, elle Le Dauphiné Libéré 12 6 9 13 16 11 14 3 10 Panda du Lys N. Delaroche 2875 2 Senteur de Ginai D. Delaroche 2700
vient d'ouvrir son palmarès à Com-
3262 Conf. Courses 12 3 11 16 14 9 10 6 11 Quadrivium F. Picot 2875
Dernières Nouvelles d'Alsace 11 9 4 3 12 10 1 13 Bilto 12 11 9 13 16 5 3 14 3 Samina du Breucq E. Raffin 2700
piègne. Cela lui permet de disputer Favoris 11-5-7 - Outsider : 9 4 Scarlett de Belfin J. Foin 2700
son premier quinté. Midi-Libre 2 3 7 12 15 9 16 8 Les 7 de Week-End 12 3 11 16 9 6 14 13
N.R.du Centre-Ouest 5 11 9 12 16 2 3 15 5 PRIX DE NANGIS 5 Sissi du Morin P. Daugeard 2700
9 VASILIEV 57 Ouest-France 6 11 12 5 9 3 14 4 Tropic Courses 12 9 16 3 13 11 15 6 - Attelé - Femelles - 48.000 € - 6 Scarlet Girl (Q) J.-M. Bazire 2700
Matin Courses 4 6 12 16 14 7 11 13 Le Parisien 12 7 3 16 11 2 9 8 2.700 m - GP 7 Saga de la Plesse N. Fleurie 2700
M3b.(Fasliyev et Acola ) 8 Saga du Puits J.-P. Lecourt 2700
6p 4p 5p 5p 2p 3p 1p l J. Victoire Tip sur les Pistes 6 16 3 15 14 12 13 9 France-Soir 11 12 9 16 4 2 14 8 Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio
Cinquième le 2 juin d'un événement Agence TIP 12 15 9 5 11 3 16 4 Ordre - 2sur4 - Multi 9 Star de Bougy J.-Y. Raffegeau 2700
Le Républicain Lorrain 16 3 15 14 11 5 1 2 10 Sixtine Némo (Q) S. Ernault 2700
couru à Maisons-Laffitte, il vient de 1 Rocheville A. Trihollet 2700
terminer sixième d'une autre 2 Redemption Song (Q) L.-M. David 2700 11 Séguedille Gès (P) S. Marmion 2700
épreuve de la sorte à Clairefontaine.
CHERCHEUR D'OR LE MAGE 3 Réédite Gédé E. Raffin 2700 12 SonatedesOrmeaux (Q) M. Abrivard 2700
Peut bien faire. 15-11-16-12-1 9-12-3-4-2 4 Rivale des Charmes (Q) F. Ouvrie 2700 Favoris 6-8-10 - Outsiders : 12-5
LE BIEN PUBLIC

40 HIPPISME Lundi 13
septembre 2010

LONGCHAMP £ HIER Quarté + Cet après-midi à Cluny


1 PRIX AL RAYYAN 20 partants. Tous couru. Couplé Ordre : (pour 1 €) : (1-3):
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (3): 4,50.
1 7 Moonlanding (S. Pasquier)
2 6 Bluefields (I. Mendizabal) 19,40 - Pl. (3): 5,40 - (5): 2,80 - (13): (Réunion Régionale ­ 8e Prix Bellino II,Attelé - 17.000 € - 2.700 mètres)
3 9 Monserrat (C.-P. Lemaire) 2,30. 7 QATAR PRIX FOY
4 3 Zimri (Alxi Badel) Tiercé : (3-5-13) (pour 1 €) Ordre: 1 5 Duncan (W. Buick) Propriétaire Entraîneur N° Cheval Def. S/A Dist. Driver
9 partants. Tous couru. 207,30 €. Désordre: 20,50 €. 2 3 Nakayama Festa (M. Ebina) L. Paleau L. Paleau 1 QUATIE DU VENANT F6b.f. 2700 L. Paleau
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (7): 6,10 Quarté+ : (3-5-13-11) (pour 3 4 Timos (C. Soumillon)
1,30 €) Ordre: 464,10 €. Désordre: 4 1 Byword (M. Guyon)
P. Ferré P. Ferré 2 QUETZAL D'OR H6b. 2700 F.-J. Peltier
- Pl. (7): 1,80 - (6): 1,50 - (9): 1,80. 20,80 €. BONUS (3-5-13): 5,20 €.
Trio : (7-6-9) (pour 1 €): 18,70. 6 partants. Tous couru. D.-J. Henry D.-J. Henry 3 QUEEN DE BENGALE F6b.f. 2700 F. Jamard
Couplé : (pour 1 €): Gag. (7-6): Quinté+ : (3-5-13-11-10) (pour J.Simple : (pour 1 €) Gag. (5): D. Lebesgue F. Criado 4 RAPIDE D'ELPHIGNY H5n. 2700 B. Masseguin
10,00 - Pl. (7-6): 3,80 - (7-9): 6,00 - 2 €) Ordre: 7.819,20 €. Désordre: 13,80 - Pl. (5): 4,50 - (3): 4,40. G. Touron G. Touron 5 ROMANE DE BOISSET Q F5b. 2700 G. Touron
(6-9): 4,00. 106,80 €. TIRELIRE 1.650.000 € - Trio Ordre : (5-3-4) (pour 1 €):
Trio Ordre : (7-6-9) (pour 1 €): Pas de gagnant. NUMÉRO PLUS Ch. Garnier Ch. Garnier 6 QUEEN DU LOISIR F6b. 2700 G.-F. Garnier
2805 BONUS 4 (pour 2 €) (3-5-13- 562,50.
111,30. Couplé Ordre : (pour 1 €) : (5-3): M. Mutel M. Mutel 7 RHOLYREV Q F5b. 2700 Serge Peltier
Couplé Ordre : (pour 1 €) : (7-6): 11): 9,60 €. BONUS 4sur5 (pour 83,90. Ec. J.Fournigault J. Fournigault 8 QUALIMERO D'HER Q H6al.br. 2700 G. Fournigault
26,10. 2 €) 4,80 €. BONUS 3 (pour 2 €)
(3-5-13): 3,20 €. Mme B. Bouhy G. Raffestin 9 QUARTZ CLAYETTOIS H6b. 2725 G. Raffestin
2 PRIX DRAGON 2sur4 : (3-5-13-11) (pour 3 €): 8 QATAR PRIX GLADIATEUR J.-M. Saguin J. Boillereau 10 QUALIF DU VINOIS H6al. 2725 R. Grosbot
1 2 Jalnar Al Khalidiah (C.-P. Lemaire) 7,20 €. 1 7 Gentoo (Gér. Mossé) Mlle N. Desprès J. Boillereau 11 RAMAGE DE L'ABBAYE H5b.f. 2725 J. Boillereau
2 8 Raqiyah (O. Peslier) Multi : (3-5-13-11) (pour 3 €). En 4: 2 4 Watar (D. Bonilla)
A. Jacquemot E. Testard 12 PHÉA Q F7b. 2725 E. Testard
3 3 Nayef Al Khalidiah (D. Badel) 189,00 €, en 5: 37,80 €, en 6: 3 5 Kimble (A. Bourgeais)
12,60 €, en 7: 5,40 €. 4 3 Lifting Cloud (M. Guyon) J.-L. Verrière J.-L. Verrière 13 PAMPERO MAYBE H7b.f. 2725 J.-L. Verrière
4 5 Mu'azzaz (I. Mendizabal) Trio : (3-5-13) (pour 1 €): 38,40. 8 partants. Tous couru. C. Seux P. Callier 14 QUATOR OAKS H6b.f. 2725 P. Callier
8 partants. Tous couru. Couplé : (pour 1 €): Gag. (3-5): J.Simple : (pour 1 €) Gag. (7): 8,10
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (2): 1,70 A.-G. Combes Y. Berger 15 QUALINE D'AUGE F6n.p. 2725 Y. Berger
49,30 - Pl. (3-5): 15,40 - (3-13): - Pl. (7): 2,40 - (4): 3,10 - (5): 4,90. G. Raspilaire J. Raspilaire 16 QUAÏD DU POPEY P M6n.p. 2725 J. Raspilaire
- Pl. (2): 1,10 - (8): 1,30 - (3): 3,30. 9,60 - (5-13): 5,70. Trio : (7-4-5) (pour 1 €): 171,30.
Trio : (2-8-3) (pour 1 €): 20,00. Couplé Ordre : (pour 1 €) : (3-5): Couplé : (pour 1 €): Gag. (7-4):
Couplé : (pour 1 €): Gag. (2-8): 3,00 137,50. 33,10 - Pl. (7-4): 9,10 - (7-5): 16,00 LES PERFORMANCES
- Pl. (2-8): 1,70 - (2-3): 7,20 - (8-3): Trio Ordre : (3-5-13) (pour 1 €): - (4-5): 25,20.
7,30.
Trio Ordre : (2-8-3) (pour 1 €): 206,60. Trio Ordre : (7-4-5) (pour 1 €): 1,3 € 8-7-5-9 11 RAMAGE DE L'ABBAYE 2725
1.281,30.
6.5 € 8-7-5-9-11
37,60.
Couplé Ordre : (pour 1 €) : (2-8):
3,80.
5 QATAR PRIX VERMEILLE
1 1 Midday (Tom Queally)
Couplé Ordre : (pour 1 €) : (7-4):
65,70.
Classic Tiercé : (7-4-5) (pour 1 €)
au Quarté 19,5 € 8-7-5-9-11-12
H5b.f.(Jomo du Rib et Jannette Boum )
5a 4m 0a 8m 0a 4a 2a l J. Boillereau
Ses deux courses de rentrée cet été
2 5 Plumania (O. Peslier)
3 7 Sarafina (C.-P. Lemaire) Ordre: 385,50 €. Désordre: 45,5 € 8-7-5-9-11-12-15 sont bonnes. Il va sans aucun doute
monter en puissance. Une place est
3 QATAR PRIX DU PETIT COUVERT 4 6 Ashiyla (T. Jarnet) 77,10 €. à sa portée. 8/1
1 7 Swiss Diva (I. Mendizabal) 1 QUATIE DU VENANT 2700 6 QUEEN DU LOISIR 2700
2 3 Bluster (W. Buick) 12 partants. Tous couru. 12 PHÉA 2725
3 4 Mar Adentro (C. Soumillon) J.Simple : (pour 1 €) Gag. (1): 3,80 9 PRIX AL WAKRA F6b.f.(Gélino des Etangs et Johanna Oaks ) F6b.(Joyau d'Amour et Eve de Chapeau )
4 1 War Artist (M. Guyon) - Pl. (1): 1,30 - (5): 1,70 - (7): 1,30. 1 5 Sargasses (I. Mendizabal) 6a 7a 3a 5a 4a 7a 9a l L. Paleau Dm 9a Da Da 2a (09) 8m l G.-F. Garnier F7b.(Workaholic et Delphéa )
14 partants. Tous couru. Trio : (1-5-7) (pour 1 €): 9,40. 2 3 Larmont (O. Peslier) Le mois dernier, ici, sur ce parcours, Jument assez délicate, avec elle 10a 9a 3a 2a 3a 3a 4a l E. Testard
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (7): 2,30 Couplé : (pour 1 €): Gag. (1-5): 3 7 Swans A Swimming (S. Ruis) elle s'est classée troisième au terme c'est souvent tout ou rien. Elle a peu Elle a réussi un très bon début d'été.
14,00 - Pl. (1-5): 4,70 - (1-7): 2,70 - 4 13 Palea (S. Pasquier) d'une bonne fin de course. elle a les couru ces derniers temps. A revoir. Depuis sa déconvenue sur cette
- Pl. (7): 1,30 - (3): 7,70 - (4): 2,60. piste, le mois dernier, elle a semblé
Trio : (7-3-4) (pour 1 €): 142,30. (5-7): 3,10. 5 2 Stay Cool (C. Soumillon) moyens de confirmer. 14/1 69/1 moins percutante. 15/1
Couplé : (pour 1 €): Gag. (7-3): Trio Ordre : (1-5-7) (pour 1 €): 16 partants. Tous couru.
47,40 - Pl. (7-3): 15,70 - (7-4): 5,10 70,00. J.Simple : (pour 1 €) Gag. (5): 2 QUETZAL D'OR 2700 7 RHOLYREV 2700 13 PAMPERO MAYBE 2725
- (3-4): 60,20. Couplé Ordre : (pour 1 €) : (1-5): 12,00 - Pl. (5): 3,90 - (3): 2,30 - (7): H6b.(Go Lucky et Gazelle du Mottage ) F5b.(Jomo du Rib et Holyrev )
Trio Ordre : (7-3-4) (pour 1 €): 26,60. 3,20. H7b.f.(Ustang de Mai et Houle de Retz )
Classic Tiercé : (1-5-7) (pour 1 €) 2a 7a 10a 5a Da 4a 2a l F.-J. Peltier 1a 4a 5a 1a 6m Dm 10a l Serge Peltier 0a 5a 4a 8m Da 3a 0a l J.-L. Verrière
418,00. Trio : (5-3-7) (pour 1 €): 129,50. Intermittent, il vient de courir très Deux victoires lors de ses quatre Il a quelques références sur l'herbe,
Couplé Ordre : (pour 1 €) : (7-3): Ordre: 47,30 €. Désordre: 4,30 €. Couplé : (pour 1 €): Gag. (5-3): honorablement à Divonne-les- dernières sorties, voilà un score notamment sur cette piste où il a
47,70. 22,90 - Pl. (5-3): 8,80 - (5-7): 28,90 Bains. Dans un bon jour, il a son mot intéressant qui lui vaudra, très cer- brillé l'an dernier. Aujourd'hui, il
Classic Tiercé : (7-3-4) (pour 1 €) 6 QATAR PRIX NIEL - (3-7): 13,50. à dire. 11/1 tainement, aujourd'hui, de logiques s'agit d'une petite rentrée. 8/1
Ordre: 350,50 €. Désordre: 1 1 Behkabad (C.-P. Lemaire) Trio Ordre : (5-3-7) (pour 1 €): preneurs. 9/1
70,10 €. 2 3 Planteur (A. Crastus) 509,30. 3 QUEEN DE BENGALE 2700 14 QUATOR OAKS 2725
3 5 Kidnapping (C. Soumillon) Couplé Ordre : (pour 1 €) : (5-3): F6b.f.(Viking's Way et Gazelle de Bengale )
8 QUALIMERO D'HER 2700 H6b.f.(Ustang de Mai et Glory Oaks )
4 PRIX DE LA MUETTE 4 7 Victoire Pisa (Y. Take) 74,70. 10a 3a Da 6a Da 7a Da l F. Jamard H6al.br.(Ever Jet et Elsa de Messei ) 10m 5m 9a 6a 1m Da 6a l P. Callier
1 3 Katsya (O. Peslier) 7 partants. Tous couru. 2sur4 : (5-3-7-13) (pour 3 €): Cette pensionnaire de Didier-Jean 6a 4a 1a 9a 0a 1a l G. Fournigault Il a gagné sa course, sous la selle, à
2 5 Jardaa (D. Bonilla) J.Simple : (pour 1 €) Gag. (1): 2,80 17,10 €. Henry n'a jamais couru sur l'herbe Lauréat sur cette piste au début de La Clayette cet été. Sinon, il a figuré
3 13 Chicago May (T. Thulliez) - Pl. (1): 1,40 - (3): 1,30. Multi : (5-3-7-13) (pour 3 €). En 4: de Cluny. Sa forme ne fait aucun l'été, il est présenté pieds nus lors de sans plus. Il va devoir sortir le grand
4 11 Sidney Girl (S. Pasquier) Trio Ordre : (1-3-5) (pour 1 €): 850,50 €, en 5: 170,10 €, en 6: doute mais elle ne répète pas sou- cet engagement très favorable à la jeu pour espérer jouer un rôle. 25/1
5 10 Touch of Class Ess (C.-P. Lemaire) 17,90. 56,70 €, en 7: 24,30 €. vent ses courses. 21/1 limite du recul. 5/1
15 QUALINE D'AUGE 2725
4 RAPIDE D'ELPHIGNY 2700 9 QUARTZ CLAYETTOIS 2725 F6n.p.(Baccarat du Pont et Kiruna )
LYON-LA SOIE £ HIER H5n.(Kenya du Pont et Lais d'Elphigny )
5a Da 3a 4a 6a 9a Da l B. Masseguin
H6b.(Jomo du Rib et Aube Clayettoise )
10a 3a 3a 4a 7a Da 6a l G. Raffestin
6a 4a 7a 8a 3a 8a 5a l Y. Berger
A ce niveau, cette représentante
Assez régulier dans l'ensemble, il Irréprochable sur l'herbe d'Aix-les- d'Yvan Berger ne manque pas de
effectue le déplacement avec des Bains cet été, cette fois il va devoir références. En revanche, sur
1 PRIX DE SAINT-CYR-LES-VIGNES Couplé : (pour 1 €): Gag. (8-3): ambitions au moins pour une place. rendre la distance ce qui rend sa l'herbe, elle manque de point
1 8 Altare Si (P.-C. Boudot) 21,70 - Pl. (8-3): 9,40 - (8-6): 9,60 - 7 PRIX D'ENGHIEN 10/1 tâche plus compliquée. 9/1 d'appuis. 10/1
2 2 Betharram (F. Blondel) (3-6): 49,80. Rapports spéciaux (7 1 7 Salut Petit Paul (P. Callier)
3 9 Admirateur (A. Teissieux) non partant): Gag. (8): 2,70 - Pl. (8): 5 ROMANE DE BOISSET 2700 10 QUALIF DU VINOIS 2725 16 QUAÏD DU POPEY 2725
2 5 Sarah Nima (E. Becker)
4 6 Sinndar Lady (F. Forési) 1,60 - (3): 4,30 - (6): 5,50. 3 14 Source d'Emotion (F. Jamard) F5b.(Iton du Gîte et Ibiza de Boisset ) H6al.(Hermès de Péricard et Gamine de Padd ) M6n.p.(Look de Star et Gessie l'Aventure )
11 partants. Tous couru. Couplé Ordre : (pour 1 €) : (8-3): 4 12 Singri Mag (J.-P. Ducher) 3a 4a 5a 7a 5m 5a 6a l G. Touron Da 0a 0a 0m Dm 8m 6m l R. Grosbot Da Da 1Da Da 6a 9a 6a l J. Raspilaire
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (8): 34,40. Rapports spéciaux (7 non 14 partants. 3 Super Boss. Elle a couru en net regain de forme Il a connu des ennuis de santé.
Tout sera, une nouvelle fois une
10,20 - Pl. (8): 1,90 - (2): 1,20 - (9): partant): 2,70. question de sagesse pour ce pen-
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (7): ces derniers temps. Elle se plait sur Depuis son retour, il n'a pas affiché sionnaire de Jacques Raspilaire qui
2,30. Trio Ordre : (8-3-6) (pour 1 €): 26,40 - Pl. (7): 6,70 - (5): 16,80 - l'herbe et elle découvre un bon sa meilleure valeur. Difficile de le reste sur quatre disqualifications.
Trio : (8-2-9) (pour 1 €): 26,50. 284,50. Rapports spéciaux (7 non engagement en tête. 9/1 recommander. 40/1 33/1
Couplé : (pour 1 €): Gag. (8-2): 6,90 partant): Gag.(8-3): 34,40.
(14): 4,70.
- Pl. (8-2): 3,60 - (8-9): 10,00 - (2-9): Trio : (7-5-14) (pour 1 €): 518,90.
5,10. Couplé : (pour 1 €): Gag. (7-5):
Couplé Ordre : (pour 1 €) : (8-2):
28,30.
5 PRIX DE GROSBOIS
1 5 Toumaï (P. Callier)
433,50 - Pl. (7-5): 59,60 - (7-14):
14,30 - (5-14): 34,40. Rapports spé-
CLUNY £ RÉUNION RÉGIONALE - 14H
Trio Ordre : (8-2-9) (pour 1 €): 2 4 Tiphanie du Pic (Y. Berger) ciaux (3 non partant): Gag. (7): 26,40 1 PRIX USEFUL 10 Surprise de Sivola J. Korpas 64 4 Tessy de Popey J. Raspilaire 2100
164,50. 3 2 Texas de Coudde (L. Lerenard) - Pl. (7): 6,70 - (5): 16,80 - (14): 4,70. - AQPS - Femelles - Course G - 11 Sape Maraichine B. Bourez 61 5 Tracy Molière G. Fournigault 2100
4 10 Tweed de Chanteins (M. Blanchetière) Couplé Ordre : (pour 1 €) : (14-5): 12.000 € - 2.450 m 12 Série Limitée C.-E. Cayeux 63 6 Torrent d'Emotion G. Raffestin 2100
2 PRIX CHAMP LIBRE 12 partants. Tous couru. 254,90. Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé 13 Grammatiste (E1) H. Tabet 61
1 2 Gonetrio (V. Vion) 7 Talisman d'Ory M. Blanchetière 2100
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (5): 5,40 Trio Ordre : (7-X-X) (pour 1 €): ordre 14 Sissi de Curty (E3) Mlle P. Fabre 61 8 Tyran (P) D. Haon 2100
2 3 Sendrillon d'Or (A. Lemaitre) - Pl. (5): 2,30 - (4): 3,40 - (2): 5,40. 30,00.
3 1 Curaray (S. Moulin) 1 Think About (5) M. M. Delage 64 Favoris : 2-1-4-3-9-10-12 9 Ténor Lézardière G. Touron 2125
4 7 Spotfire (F. Forési) Trio : (5-4-2) (pour 1 €): 98,10. 2 Totti Bella (3) S. Marquetti 62
13 partants. Tous couru. Couplé : (pour 1 €): Gag. (5-4): 8 PRIX URANIE 3 Triple Star (E1) (11) M. J.P. Boisgontier 62 4 PRIX CHAMBON P 10 Tamacho Mag P. Callier 2125
26,80 - Pl. (5-4): 10,70 - (5-2): - Attelé - 10.000 € - 2.700 m 11 Toucan d'Aunay J.-M. Neyret 2125
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (2): 4,30 1 12 Marathon Villers (Loris Garcia) 4 Tiny du Seuil (7) A. Teissieux 62 Trio - Couplé
- Pl. (2): 2,10 - (3): 2,40 - (1): 3,40. 16,10 - (4-2): 15,50. 2 3 Opus du Douetil (H. Lecot) 5 Terre de Pron (E1) (6) S. Fargeat 62 12 Titoune Créole T. Issautier 2125
Trio : (2-3-1) (pour 1 €): 50,80. Couplé Ordre : (pour 1 €) : (5-4): 3 15 Orage Mauzun (J.-P. Ducher) 1 Stram J.-M. Neyret 2700 13 Tendresse Javilex J. Boillereau 2125
6 Terre Vendéenne (E1) (8) P. Auchère 62 2 Snoopy du Pic J. Cormy 2700
Couplé : (pour 1 €): Gag. (2-3): 42,60. 4 11 Ohime Mag (P. Callier) 7 Touta Fixe (E2) (4) C. Nora 62 14 Top Secrète J. Debost 2125
17,00 - Pl. (2-3): 7,40 - (2-1): 10,40 Trio Ordre : (5-4-2) (pour 1 €): 15 partants. Tous couru. 8 Tolivate (E1) (1) M. F. Guy 62
3 Saphira de la Rive F.-J. Peltier 2700
- (3-1): 12,90. 237,90. 4 Soprano d'Oyse (Q) B. Masseguin 2700 Favoris : 14-12-10-13-9-6-5
Couplé Ordre : (pour 1 €) : (2-3): J.Simple : (pour 1 €) Gag. (12): 9 Térénice (10) M. Forest 62 5 Selphéa E. Testard 2700
31,70. 13,80 - Pl. (12): 4,60 - (3): 2,20 - 10 Teedouna (E2) (9) R. Juteau 62 6 Stephan P. Callier 2700 7 PRIX VIDÉO ROCK
Trio Ordre : (2-3-1) (pour 1 €): 6 PRIX DE VINCENNES (15): 2,80. 11 Tilia Marsal (2) J. Pacifico 62 - AQPS - Femelles - Course E -
Trio : (12-3-15) (pour 1 €): 58,10. 7 Serko de Bengale J.-M. Touzet 2700
162,90. 1 8 Race Oaks (G. Vidal)
Favoris : 1-3-9-5-7-6 8 Starsky Fleuri G. Aubry 2700 12.000 € - 2.450 m
2 15 Royal Mourotais (Loris Garcia) Couplé : (pour 1 €): Gag. (12-3): Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé
3 12 Reine Julry (J.-P. Gauvin) 27,00 - Pl. (12-3): 12,30 - (12-15): 2 PRIX JOACHIM
9 Salsa Vinarie (Q) G.-F. Garnier 2725
3 PRIX DU RHÔNE 10 Saga des Rioults (P) Y. Berger 2725 ordre
1 12 Mrassu (A. Lebre) 4 17 Ravissante Déesse (F.-J. Peltier) 8,10 - (3-15): 7,70. - Attelé - 11.000 € - 2.100 m - 1 Rahana Moirette (7) A. Teissieux 65
2 2 Queen du Vivien (F. Blondel) 15 partants. Non partants : 4 Rasta Couplé Ordre : (pour 1 €) : (12-3): Groupe A 11 Salut Buchatière (P) L. Paleau 2725
3 14 Lumière de Boitron (M. Tavares Da Silva) Lover - 10 Ridgie d'Urzy. 73,80. 12 Samba de Boisset G. Touron 2725 2 Rosvalie (1) R. Juteau 63
Trio - Couplé
4 16 Hight Blue Sails (A. Larue) J.Simple : (pour 1 €) Gag. (8): 5,40 Trio Ordre : (3-12-15) (pour 1 €): 1 Talent d'Amour J. Boillereau 2100 13 Shadow Fighter (P) A. Humbert 2725 3 Réglisse Chaluzy (8) S. Marquetti 61
5 7 Finalline (T. Piccone) - Pl. (8): 3,70 - (15): 7,10 - (12): 3,20. 132,70. 2 Taicha Julry J.-P. Gauvin 2100 14 Samina du Soir Y. Tézé 2725 4 Savigny (E1) (2) P. Auchère 60
14 partants. Non partants : 5 City Trio : (8-15-12) (pour 1 €): 291,40. Quarté+ Régional : (12-3-15-11) 3 Téquila du Solnan (E1) Y. Truzzi 2100 15 Soitec Le Fol (Q) J. Boillereau 2725 5 Sumbilia (E1) (4) M. F. Guy 62
Groom - 10 Majehar. Couplé : (pour 1 €): Gag. (8-15): (pour 1,30 €) Ordre: 493,87 €. 4 Tremiere C. Carpentier 2100 16 Sylphide Farnay P. Labrousse 2725 6 Startyka (6) E. Cardon 60
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (12): 37,90 - Pl. (8-15): 15,30 - (8-12): Désordre: 24,44 €. BONUS (12-3- Favoris : 15-10-5-7-6-11-9
16,90 - Pl. (12): 3,80 - (2): 1,80 - 5 Tamélia Joyeuse (E1) (P) D. Marasco 2100 7 Storia Bella (5) M. Forest 60
(14): 2,90. 13,20 - (15-12): 26,70. 15): 6,11 €. 6 Tina de Clerlande F. Jamard 2100 8 Silane (E1) (3) M. J.P. Boisgontier 62
Couplé Ordre : (pour 1 €) : (8-15): Multi Régional : (12-3-15-11) 5 PRIX LANISTE
Trio : (12-2-14) (pour 1 €): 79,90. 7 Tiramisu Serge Peltier 2100 - AQPS - Gentlemen-riders et Favoris : 1-5-4-3
Couplé : (pour 1 €): Gag. (12-2): 349,20. (pour 3 €). En 4: 189,00 €, en 5: 8 These de Villabon P. Labrousse 2100
Trio Ordre : (8-15-12) (pour 1 €): 37,80 €, en 6: 12,60 €, en 7: Cavalières - Course E - 10.000 € -
21,60 - Pl. (12-2): 7,50 - (12-14): 9 The Shark (A) B. Masseguin 2125 2.450 m 9 PRIX DE PARILLY
19,20 - (2-14): 8,50. 189,40. 5,40 €. 10 Tony Geb G. Bouyer 2125 - Steeple-chase cross-country -
Couplé Ordre : (pour 1 €) : (12-2): Trio - Trio ordre - Couplé - Couplé
47,10. 11 Tax Haven P. Callier 2125 ordre 5 ans et plus - 13.000 € - 4.600 m
Trio Ordre : (12-2-14) (pour 1 €): 12 Tarina de Vavian E. Becker 2125 1 Roi de Trèfle (5) M. M. Mescam 67 Trio - Couplé
525,50. 13 Tina William A. Bonnefoy 2125 2 Redwin (6) M. K. Braye 64,5 1 Quenotte du Mou D. Cottin 77
2sur4 : (12-2-14-16) (pour 3 €): 14 Top Star du Caux (Q) Ph. Gaillard 2125 3 Sois T'hop (9) M. C. Ponnelle 63 2 Quema de Sourdon B. Bourez 72
17,40 €. Favoris : 11-14-8-12-6-1-13 4 Sanjaka de Thaix (3) M. J.P. Boisgontier 65 3 Monsieur Apple's J. Plouganou 73
Multi : (12-2-14-16) (pour 3 €). En 5 Style Olympic (7) M. Y. Papon 63
4: 1.417,50 €, en 5: 283,50 €, en 6: 3 PRIX JACQUES MARTINOT 4 Petit Princequillo J. Besnardière 69
94,50 €, en 7: 40,50 €.
6 Robbins (1) M. M. Delage 63 5 Calypsus G. Blot 70
- Steeple-chase - 4 et 5 ans - 7 Sauve Qui Peut (4) M. F. Guy 63,5
13.000 € - 4.000 m 8 Sun of Fastcarmone (8) Mlle A. Freby 61,5 6 Like Dreams (E1) T. Beaurain 69
4 PRIX DE LA SAÔNE Trio - Couplé 9 Sirène de Ciergues (2) M. A. Fierz 61,5 7 Quelidée (E2) A. Duchêne 69
1 8 Shewbiscuit (M. Tavares Da Silva) 1 Rivega G. Blot 71 8 Ovive (E2) E. Cardon 69
2 3 Counterbid (A. Lemaitre) 2 Serko d'Ace E. Cardon 69 Favoris : 1-4-6-7
3 6 Toubab Diamond (J. Pacifico) 9 Optimum Toujours F. Estrampes 69
4 10 Rosée Normande (Y. Fournand) 3 Deuxcentdixhuit (E1) T. Beaurain 69 6 PRIX JOACHIM 10 Padpanix (E1) V. Villemin 65
16 partants. 7 Kidogo.
4 Slovene Vauzelle (E2) P. Auchère 66 - Attelé - 11.000 € - 2.100 m - 11 Quoette de Touzaine E. Caroux 67
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (8): 2,70 5 Lacune du Lac M. Marsac 65 Groupe B
6 Ciel Bleu Azur (E2) F. Daviault 63 Trio - Couplé 12 Comme Un Risque J. Korpas 66
- Pl. (8): 1,60 - (3): 4,30 - (6): 5,50. 13 Passe Thou Mlle C. Picard 64
Trio : (8-3-6) (pour 1 €): 138,30. 7 Sortilège d'Albain (E3) A. Duchêne 65 1 Turf du Pichatier G.-F. Garnier 2100
Rapports spéciaux (7 non partant): 8 Chêne Magique S. Varela 63 2 Tentation du Vif F.-J. Peltier 2100 14 Diane de Légende L. Bouldoires 64
Gag.(8-3): 21,70. 9 Scène de Ménage (E2) J. Plouganou 65 3 Tourbillon P. Danthu 2100 Favoris : 1-2-3-9-4-5-6
2 La pièce Maître
Puntilla et son valet
£ Cinéma La 36e édition du festival de Deauville a pris fin, récompensant Rodrigo Garcia.
Par ailleurs, programmez vos sorties ciné de ce lundi avec les horaires. À lire en pages 42 et 43
41
Matti, de Bertold
Brecht, sera jouée
à deux reprises au
Bistrot de la Scène de
Dijon, demain soir et
mercredi soir à 20 h 30,
tél. 03.80.67.87.39.
ARTS LOISIRS &
CINÉMA. La 67e Mostra de Venise s’est achevée samedi soir par la remise des récompenses.

Des Lions d’Or en série


Filiation. Sofia Coppola a remercié son père en Interprétation. Vincent Gallo a été primé : quasiment omniprésent
recevant son trophée « pour ce qu’il m’a appris ». pendant 83 minutes à l’écran, il ne prononce aucun mot.

Le jury de la 67e Mostra de


Venise, présidé par le ci­
néaste américain Quentin
Tarantino, a récompensé sa­
medi deux de ses proches,
mais aucun film italien.

L
e Lion d’Or a été re-
mis à son ex-compa-
gne, Sofia Coppola,
pour son film Somewhere.
Par ailleurs, un Lion d’or
spécial a été remis au produc-
teur et réalisateur américain
Monte Hellman, 78 ans, figu-
re culte du cinéma indépen-
dant des années 70 et 80,
« pour l’ensemble de sa car-
rière » : Monte Hellman qui
présentait à Venise son pre-
mier long-métrage en quel-
que 30 ans, Road to Nowhere,
fut le découvreur de Taran-
tino dont il avait produit le
premier film, Reservoir Dog.

Des qualités artistiques


A 39 ans, la fille de Francis
Ford Coppola signe après Jerzy Skolimowski reçoit son prix spécial du jury de Quentin Tarantino. Photo AFP
Lost in Translation et Marie-
Antoinette un film aux ambi- « qualités artistiques », a indi- Guillermo Arriaga et italien a beaucoup de personnes que prétation féminine couronne
tions plus réduites : la crise qué Tarantino : il « nous a en- Gabriele Salvatores. je connais bien dans cette une jeune actrice franco-grec-
existentielle d’un acteur hol- chantés dès la première scè- compétition, mais mon inté- que de 24 ans, Ariane Labed :
lywoodien, Johnny Marco ne : chaque fois que nous Pas de favoritisme grité parle d’elle-même », elle incarne la Marina d’At-
(Stephen Dorff), qui tourne commencions à discuter, on Dès l’ouverture de la Mos- avait-il assuré. tenberg, deuxième film de la
en rond dans sa Ferrari jus- est revenus à ce film ». tra, le 1er septembre, Taran- Le Palmarès a encore ré- réalisatrice grecque Athina
qu’à l’irruption dans sa vie de Le jury comptait dans ses tino avait dû se défendre de compensé, avec le Lion d’ar- Rachel Tsangari, dans une vil-
sa fillette de onze ans. Ce film rangs le réalisateur français tout conflit d’intérêts, compte gent de la meilleure mise en le industrielle hideuse, à mille
s’est imposé au jury « à l’una- Arnaud Desplechin, ainsi que tenu de ses liens avec certains scène, La Balada Triste de lieues des clichés ensoleillés
nimité » en raison de ses ses confrères mexicain compétiteurs : « C’est vrai, il y trompeta, de l’Espagnol Alex en bleu et blanc : l’attachante
de la Iglesia, 45 ans, une paro- relation d’une jeune fille à son
LE PALMARÈS COMPLET die burlesque et déjantée du père mourant, qui s’éveille à
­ Lion d’Or du Meilleur Film : Somewhere, de Killing franquisme confrontant deux la vie qui l’entoure à mesure
Sofia Coppola (Etats­Unis) ­ Coupe Volpi de la meilleure interprétation clowns tristes, défigurés et pa- que ce dernier s’éteint.
­ Lion d’Or spécial au cinéaste et producteur féminine : Ariane Labed, dans Attenberg, thétiques (Carlos Areces et Déjouant tous les pronos-
américain Monte Hellman pour l’ensemble d’Athina Rachel Tsangari (Grèce) Antonio de la Torre). Le réali- tics, cette 67e édition du plus
de sa carrière. ­ Prix Marcello Mastroianni du meilleur espoir sateur avait confié qu’il s’agis- vieux festival du monde, qui a
­ Lion d’Argent de la Meilleure mise en (acteur ou actrice) : Mila Kunis, dans Black sait « probablement (de son) pâti cette année d’une météo
scène : Alex de la Iglesia, pour Balada Triste Swan, de Darren Aronofsky (Etats­Unis) film le plus personnel, celui capricieuse, n’a pas couronné
de la trompeta (Espagne­France) ­ Prix de la meilleure photographie : Mikhail pour lequel j’ai le plus souf- le film chilien pourtant très
­ Prix spécial du Jury : Essential killing, de Krichman pour Ovsyanki, d’Aleksei fert », a-t-il dit. remarqué, Post Mortem, de
Jerzy Skolimowski (Pologne­Norvège­ Fedorchenko (Russie) Enfin, un Prix spécial du ju- Pablo Larrain, qui revient sur
Hongrie­Irlande) ­ Prix du meilleur scénario : Alex de la Iglesia ry a été remis à Essential kil- le coup d’Etat au Chili du
­ Coupe Volpi de la meilleure interprétation pour Balada Triste de la trompeta (Espagne­ ling du Polonais Jerzy Skoli- 11 septembre 1973 à travers
masculine : Vincent Gallo, dans Essential France). movski. un employé de la morgue de
Le prix de la Meilleure inter- Santiago.
LE BIEN PUBLIC

42 ARTS & LOISIRS Lundi 13


septembre 2010

DEAUVILLE nLA CUISINE


DE DANY
Tartare de tomates
au pesto de basilic
Préparation : 20 minutes Ingrédients (pour 6 personnes) : 50 cl de lait ;
20 cl de crème ; 50 g de mozzarella ; 1 feuille de gélatine ; 1 cuillère à
café d’huile d’olive aux noix ; huile d’olive ; 1 tomate cœur de bœuf
rouge ; 1 tomate cœur de bœuf jaune ; crème de balsamique ; 1 bouquet
de basilic ; 1 cuillère à soupe de pignons de pin torréfiés ; sel, poivre.

Préparation fondre dans une casserole


£ Lavez, séchez le basilic sur feu doux avec le lait en
sur du papier absorbant. remuant régulièrement
Réservez 6 feuilles, et jusqu’à obtention d’un
placez le reste du basilic mélange homogène.
équeuté dans le bol du Ajoutez la crème, salez,
mixer avec les pignons de poivrez et mélangez.
pin torréfiés, une cuillère à £ Disposez la crème de
soupe d’huile d’olive, sel et mozzarella refroidie dans
poivre. Mixez et répartissez les verrines, décorez d’une
Rodrigo Garcia reçoit son prix des mains de la présidente du jury, Emmanuelle Béart. Photo AFP ce pesto dans le fond de 6 feuille de basilic et servez.
verrines.

Rodrigo Garcia rafle le prix £ Lavez, pelez, épépinez


les tomates, coupez-les en
petits cubes. Mélangez
dans un bol avec sel et
Le Grand prix de la 36e édi­ douze longs métrages dont verte d’une tonne de sable poivre, l’huile de noix et un
tion du festival du cinéma huit premiers films. La plu- dans le désert irakien. A l’in- trait de crème de
américain de Deauville a été part de ces films étaient issus térieur se trouve Paul Con- balsamique et répartissez
décerné samedi soir à Mo­ du jeune cinéma indépen- roy (Ryan Reynolds), un ca- dans les verrines, sur le
ther and child de Rodrigo dant américain que ce festi- mionneur américain qui pesto. Réservez au frais.
Garcia val cherche à promouvoir. dispose de 90 minutes pour £ Coupez la mozzarella en
trouver par son téléphone petits morceaux et faites-la

C
e film, avec Annette Les autres prix portable quelqu’un qui ac-
Bening, Naomi Watts Le Prix de la critique inter- cepterait de payer sa ran- CONTACT Ecrivez à Dany à « La cuisine de Dany » Le Bien
et Kerry Washington, nationale a été ainsi décerné çon. public, 7, bd Chanoine­Kir, 21000 Dijon ou par courriel : lacui­
a pour thème la maternité. à Buried, un thriller haletant Le Prix du jury a été attri- sinededany@lebienpublic.fr
Le réalisateur y dresse les de Rodrigo Cortés qui met bué conjointement à The
portraits de trois femmes en scène une prise d’otage Myth of the American sleep
dont les destins vont se croi- en Irak et qui avait été très over de David Mitchell et à
ser de manière inattendue. apprécié du public lors de sa Winter’s bone de Debra Gra- EN BREF
Le jury, présidé par Emma- projection mardi. nik. Le premier raconte les
nuelle Béart, a choisi ce dra- Ce film se déroule entière- premiers désirs et les pre- RECTIFICATIF
me parmi une sélection de ment dans une boîte recou- miers amours de quatre ado- Ecouter Barbara Hendricks
lescents de Détroit et le se- La célèbre soprano d’opéra sera l’invitée d’honneur du festival
cond met en scène une Dijon Bourgogne des musiques sacrées du monde à la fin du
Mother and child, l’histoire adolescente de 17 ans qui mois. Dans l’interview qui lui a été consacrée dans Quartier
part à la recherche de son Libre (daté du 10 septembre), les coordonnées du festival sont
L’histoire part de Karen (Annette Bening), enceinte à l’âge père dans les forêts du Mis- erronées. En effet, pour toute demande d’information par télé-
de 14 ans, qui n’a eu d’autre choix que d’abandonner son souri. phone, il faut contacter le 03.80.30.01.18 ou le 06.85.35.66.60.
enfant. Trente­cinq ans plus tard, sa fille Elizabeth (Naomi Quant au Prix de la révéla-
Watts), avocate reconnue, se retrouve elle­même enceinte tion Cartier, il est revenu à
et s’interroge sur l’identité de sa mère biologique. Quant à Holy rollers de Kevin Asch,
la troisième, Lucy (Kerry Washington), elle voit son rêve film qui a pour toile de fond
RÉSULTATS DES JEUX
d’adoption sur le point de se réaliser. Le film sortira le un trafic de pilules d’ecstasy
17 novembre sur les écrans français. entre Amsterdam et
New York.

CULTURE
Plus de 30 M€ pour le British Museum
Le British Museum a an- de la chaîne de supermar- culture humaine. Selon le
noncé hier avoir reçu un chés Sainsbury’s, contribue- Sunday Times, il s’agit du
don de 25 millions de livres ra à financer un agrandisse- plus important don dans le
(30 millions d’euros), qui se- ment du musée londonien secteur culturel britannique
rait le plus généreux subside d’un coût de 135 millions de depuis les dons de l’indus-
privé dans le secteur cultu- livres (163 millions d’euros). triel et philanthrope Jean
rel en Grande-Bretagne de- Ce don est « incroyable- Paul Getty de 50 millions de
puis 1985. ment généreux et bénéficie- livres à la National Gallery
Ce don de Lord John ra aux générations futures », et de 40 millions de livres au
Sainsbury, membre du parti a indiqué une porte-parole British Film Institute en
conservateur et ex-président du musée d’histoire et de 1985.
LE BIEN PUBLIC
Lundi 13
septembre 2010 CINÉMA / ARTS&LOISIRS 43
TOUS LES FILMS AUJOURD’HUI dans l’agglomération dijonnaise
Les horaires annoncés sont ceux des séances, sauf pour l’Eldorado (horaires des films).

NOUVEAUX £ SALT
Thriller de Phillip Noyce avec
FILMS Angelina Jolie, Liev Schreiber,
Chiwetel Ejiofor (Etats­Unis,
£ BENDA BILILI 1h41). Avertissement.
Documentaire musical de QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 13h55,
Renaud Barret et Florent de la 16h, 18h05, 20h10, 22h15.
Tullaye (France, 1h26). DIJON, OLYMPIA : 13h50, 15h55, 18h,
DIJON, DEVOSGE : 14h05, 16h05, 20h05, 22h10. Son numérique DTS.
18h05, 20h05, 22h05.
£ SEXY DANCE 3 :
£ COPAINS THE BATTLE (3D)
POUR TOUJOURS Musique de Jon Chu avec
Comédie de Dennis Dugan avec Adam G. Sevani, Sharni Vinson,
Adam Sandler et Kevin James Alyson Stoner (Etats­Unis,
(Etats­Unis, 1h42). 1h47).
QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 13h55, QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 13h55,
16h, 18h05, 20h10, 22h15. 16h, 18h05, 20h10, 22h15.
DIJON, OLYMPIA : 14h, 16h, 18h, 20h, DIJON, OLYMPIA : 15h55, 20h05,
22h. 22h10. Son numérique DTS.

£ DES HOMMES £ SHREK 4, IL ÉTAIT


ET DES DIEUX UNE FIN...
Guerre de Xavier Beauvois avec Animation de Mike Mitchell
Lambert Wilson, Michael (États­Unis, 1h33).
Lonsdale, Olivier Rabourdin DIJON, ABC : 14h, 16h, 18h, 20h.
(France, 2h).
DIJON, ELDORADO : 14h, 16h15, £ 600 KILOS
18h30, 20h45. D’OR PUR
DIJON, DARCY : 14h, 16h30, 19h15, Aventure d’Eric Besnard avec
21h30. Son numérique DTS. Clovis Cornillac, Audrey Dana,
Patrick Chesnais (France,
£ EASTERN PLAYS 1h40).
Drame de Kamen Kalev avec QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 14h,
Christo Christov, Ovanes 16h05, 18h10, 20h15, 22h20.
Torosian, Saadet Isil Aksov DIJON, DARCY : 16h, 18h, 22h.
(Bulgarie, 1h23).
DIJON, ELDORADO : 18h45, 22h. £ SUBMARINO
Drame de Thomas Vinterberg
£ TWELVE (Danemark, 1h43).
Comédie dramatique de Joel DIJON, DEVOSGE : 15h50, 17h55
Schumacher avec Chace
Crawford et 50 Cent (Etats­ Musique. Benda Bilili nous raconte le rêve de faire de Staff le meilleur (VOST).

Unis, 1h35). Avertissement. orchestre du Congo Kinshasa, rêve devenu réalité. Photo Sophie Dulac Distribution £ TAMARA DREWE
QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 14h, Comédie de Stephen Frears
16h05, 18h10, 20h15, 22h20. avec Gemma Arterton, Tamsin
16h05, 18h10, 20h15, 22h20. Marton Csokas, Arthur Dignam DIJON, OLYMPIA : 14h10, 16h10, Greig, Roger Allam
DIJON, OLYMPIA : 14h, 16h, 18h, 20h, (Australie­France, 1h40). 18h10. (Britannique, 1h49).
22h. DIJON, DARCY : 14h, 16h, 18h, 20h,
TOUJOURS 22h. £ NIGHT AND DAY
DIJON, DEVOSGE : 13h50, 15h50,
17h55, 20h, 22h (VOST).
À L’AFFICHE £ INCEPTION Action de James Mangold avec
Science­fiction de Christopher £ LA TÊTE EN FRICHE Tom Cruise et Cameron Diaz £ THE KARATE KID
Nolan, avec Leonardo DiCaprio Comédie dramatique de Jean (Etats­Unis, 1h40).
£ BE BAD (États­Unis, 2h22).
Comédie et action de Harald
Becker avec Gérard Depardieu, QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 13h40, Zwart avec Jaden Smith, Jackie
Comédie de Miguel Arteta avec
QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 13h30, Gisèle Casadesus (France, 15h50, 18h, 20h10, 22h20.
Michael Cera, Portia Chan, Taraji P. Hensonn (Etats­
16h15, 19h, 21h45. 1h22). DIJON, OLYMPIA : 20h05, 22h10.
Doubleday, Jean Smart, Erik Unis et Chine, 2h19).
DIJON, DEVOSGE : 17h, 20h45 DIJON, ABC : 14h, 16h, 18h, 20h.
Knudsen (États­Unis, 1h31). QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 13h50,
DIJON, ABC : 14h, 16h, 18h, 20h.
(VOST). £ ONCLE BOONMEE 16h30, 19h10, 21h50.
DIJON, DARCY : 14h30, 17h30, £ LE BRUIT Drame d’Apichatpong DIJON, OLYMPIA : 13h50, 16h30,
20h30. DES GLAÇONS
£ CE QUE JE VEUX DIJON, OLYMPIA : 14h, 17h, 20h15.
Weerasethakul avec Thanapat 19h10, 21h50.
DE PLUS Comédie dramatique de Saisaymar, Jenjira Pongpas,
Comédie sentimentale de Silvio Bertrand Blier avec Jean Sakda Kaewbuadee (France, £ TOY STORY 3
£ KRACH Dujardin, Albert Dupontel, Anne Britannique, Espagne, Animation de Lee Unkrich
Soldini avec Alba Rohrwacher, Thriller de Fabrice Genestal
Pierfrancesco Favino, Giuseppe Alvaro (France, 1h27). Thaïlande, Allemagne, 1h53). (États­Unis, 1h40).
avec Lellouche, Vahina QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 14h10,
Battiston (Italie, 2h). DIJON, ELDORADO : 14h, 17h50, 20h. DIJON, OLYMPIA : 13h50, 18h. Pro-
Giocante, Charles Berling 16h10, 18h10, 20h10, 22h10.
DIJON, ELDORADO : 16h30. jection numérique en 3D. Son numéri-
(France, 1h27) DIJON, DEVOSGE : 14h, 16h, 18h, £ PIRANHA (3D) que DTS.
DIJON, DARCY : 14h, 20h.
£ CRIME D’AMOUR 20h, 22h. Epouvante­horreur d’Alexandre
Thriller d’Alain Corneau avec £ L’ÂGE DE RAISON DIJON, DARCY : 14h, 16h, 18h, 20h, Aja avec Elisabeth Shue, Ving £ TWILIGHT :
Ludivine Sagnier, Kristin Scott Comédie romantique de Yann
22h. Son numérique SRD. Rhames (États­Unis, 1h29). HÉSITATION
Thomas, Patrick Mille (France, Interdit aux moins de 12 ans. Fantastique de David Slade
Samuell avec Sophie Marceau
1h46). et Jonathan Zaccaï (France,
£ LES PETITS QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 14h, avec Kristen Stewart, Robert
DIJON, DARCY : 13h50, 15h55, 18h, 1h37). RUISSEAUX 16h05, 18h10, 20h15, 22h20. Pattinson, Taylor Lautner
20h05, 22h10. Comédie de Pascal Rabaté DIJON, OLYMPIA : 13h50, 15h50, (États­Unis, 2h04).
DIJON, ABC : 14h, 16h, 18h, 20h.
avec Daniel Prévost, Bulle 17h50, 19h50, 21h50. Projection en DIJON, ABC : 14h, 16h30, 19h.
£ D’AMOUR £ L’APPRENTI Ogier, Hélène Vincent, Philippe 3D. Son numérique DTS.
ET D’EAU FRAÎCHE SORCIER Nahon (France, 1h35). £ UNE FAMILLE
Drame d’Isabelle Czajka avec Fantastique de Jon Turteltaub DIJON, DEVOSGE : 14h. £ POETRY TRÈS MODERNE
Pio Marmai, Anaïs Demoustier, avec Nicolas Cage, Jay Drame de Lee Chang­Dong Comédie de Josh Gordon et
Laurent Poitrenaux (France, Baruchel, Teresa Palmerd £ LE VOYAGE avec Yoon Jung­hee, David Lee, Will Speck avec Jason Bateman
1h30). (Etats­Unis, 1h49). EXTRAORDINAIRE Kim Hira (Corée du Sud, 2h19). et Jennifer Aniston (États­Unis,
DIJON, ELDORADO : 16h. QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 13h40, DE SAMY DIJON, ELDORADO : 14h, 20h45. 1h42).
15h50, 18h, 20h10, 22h20. Animation et aventure de Ben DIJON, OLYMPIA : 18h, 20h, 22h.
£ EXPENDABLES DIJON, OLYMPIA : 13h50, 15h55, 18h, Stassen (Belgique, 1h20). £ RUDO Y CURSI
Action de Sylvester Stallone 20h05, 22h10. DIJON, OLYMPIA : 14h, 16h. Comédie dramatique d’Alfredo BIENPUBLIC.COM
avec Sylvester Stallone, Jason Cuaron avec Gael Garcia Retrouvez les horaires
Statham, Jet Li (Etats­Unis, £ L’ARBRE £ MARMADUKE Bernal, Diego Luna (Mexique, et les salles pour toute
1h45). Interdit aux moins de Comédie dramatique de Julie Comédie de Tom Dey avec Lee 1h43). la semaine et pour tout
12 ans. Bertucelli avec Charlotte Pace, Owen Wilson, Emma DIJON, DEVOSGE : 14h, 20h, 22h le département.
QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 14h, Gainsbourg, Morgana Davies, Stone (Etats­Unis, 1h30). (VOST).
LE BIEN PUBLIC
Lundi 13
44 septembre 2010

BARTABAS SE LANCE UN MARIE­ANTOINETTE AUX ZAC EFRON NAVIGUE AUX


NOUVEAU DÉFI SUR SCÈNE MAINS D’UN CHIRURGIEN FRONTIÈRES DE LA MORT
LES Loin des productions de
Zingaro, Bartabas
Le couturier Jean­Charles
de Castelbajac a soumis
Le jeune comédien Zac
Efron, révélé par des
présentera cette semaine près de un portrait de Marie­Antoinette à un séries télévisées, change de registre
GENS Toulouse un nouveau « défi personnel », chirurgien esthétique en lui demandant avec Charlie St. Cloud, une comédie
Le centaure et l’animal, spectacle de l’envisager comme une cliente dans laquelle il incarne un lycéen
intimiste créé avec Ko Murobushi. lambda. prometteur qui se coupe du monde.

PRÉHISTOIRE. Le 70e anniversaire de la découverte des grottes de Lascaux.

Les Sarkozy visitent Lascaux


Le président Nicolas Sarko­ bouleversés et on a ressenti 17 000 à 18 000 ans, a été
z y, a c c o m p a g n é d e s o n profondément, Carla et fermée au public en 1963
épouse Carla et du ministre moi, le privilège extrême de après l’apparition d’algues
de la Culture Frédéric Mit­ rentrer dans la grotte de vertes. Depuis 1983, les visi-
terrand, a visité dimanche la Lascaux », a ajouté le chef teurs ont accès à une copie
grotte de Lascaux (Dordo­ de l’État. de la grotte, baptisée Las-
gne), Les époux Sarkozy se sont caux II, située à quelques
ensuite offert un bain de centaines de mètres de l’ori-

«O
n a vu quel- foule à Montignac pendant ginale et qui accueille quel-
que chose une heure. que 250 000 visiteurs par
d’extraordi- Nicolas Sarkozy devait en- an.
naire, qui est la fois parfaite- suite rencontrer un groupe À la faveur d’un change-
ment universel puisque c’est de paléontologues et d’his- ment du système de climati-
un lieu qui appartient à l’hu- Carla Bruni­Sarkozy s’est rendue aux grottes de Lascaux en toriens au musée national sation, la grotte est à nou-
manité dans son ensemble, compagnie du président Nicolas Sarkozy. Photo AFP de la préhistoire des Eyzies veau victime depuis le début
et en même temps qui est (Dordogne), avant d’y pro- des années 2000 de la proli-
enraciné dans ce Périgord site de quasiment une heu- dix-huit mille ans des hom- noncer un discours. fération de champignons
qui a su si bien protéger son re. « On a eu l’impression de mes savaient à ce point ex- Découverte en 1940, la qui provoquent l’apparition
identité et ses richesses », a- rentrer dans une cathédra- primer leur émotion, c’est grotte de Lascaux, dont les sur les parois de taches blan-
t-il déclaré à l’issue d’une vi- le. Quand on sait qu’il y a quelque chose qui nous a peintures datent d’il y a ches puis de taches noires.

ABONNEMENT TARIFS SEMAINE


SERVICE ABONNEMENTS - BP 21550 - 21015 DIJON CEDEX ❏ 300 numéros ............. 306 € 00
Tél. 03 80 42 42 60 - Fax 03 80 42 42 50 ❏ 150 numéros ............. 153 € 00
email : abonnements@lebienpublic.fr ❏ 75 numéros ................... 76 € 50
Bureaux ouverts de 8 h 30/12 h 00 et de 14 h 00/18 h 00 ❏ 25 numéros* ................. 25 € 50
TARIFS DIMANCHE

Vos coordonnées ❏ 1 an ......................................78 € 00


❏ 6 mois ............................... 39 € 00
Nom : ........................................................................... ❏ 3 mois ............................... 18 € 00
EDTIONS LOCALES
Prénom : .....................................................................
❏ Haute Côte-d’Or
Adresse : ..................................................................... ❏ Région dijonnaise
........................................................................................ ❏ Beaune
CP : ............................................................................... ❏ Dijon

Ville : .............................................................................
Tél. : ..............................................................................
e-mail : .....................................@ ................................
Mise en route souhaitée le : .......... /.......... /...........
Date et signature
obligatoires :
......... /......... /...........

Règlement
❏ Prélèvement*
(valable uniquement pour les 25 numéros)
Si vous choisissez le prélèvement,
nous vous ferons parvenir un formulaire d’autorisation

❏ Carte bancaire N°

Expire fin
(inscrire les 3 derniers
2339969

Cryptogramme chiffres au dos de la CB)


Notre agence locale

Dijon
N° 236 - Fondé en 1851
Ne peut être vendu séparément 7, boulevard Chanoine-Kir
www.bienpublic.com BP 21550, 21015 Dijon cedex
secretariat.dijon@lebienpublic.fr

ÉDITION

Lundi 13 septembre 2010

TALANT PAGE 9 SAINT­APOLLINAIRE PAGE 11 LONGVIC PAGE 14

Les “ Passages ” Ludimania :succès Projet Mosaïque :


de Karine Lemonnier deladeuxièmeédition 45 mots imposés
L’artiste expose ses œuvres au Grenier Le festival du jeu a accueilli plus de 3 000 L‘association Mots et Plume renouvelle
de Talant jusqu’au 26 septembre. visiteurs à l’Espace Tabourot­des­Accords. le concours d’écriture pour les collégiens.

MARSANNAY FONTAINE-D’OUCHE. Le club regrette l’agression d’un arbitre par un


de ses joueurs et se bat toujours contre sa mauvaise réputation.
Lespelousesau PAGE 2

cœurdudébat
Le Siplasud recherche
des solutions pour
conserver un réseau de
Le foot malgré tout
pelouses calcaires. PAGE 8

DIJON
Leterraindejeu
faitpeauneuve
Aupieddesimmeubles,
lesquaredel’alléedela
Sâoneaétérécemment
réaménagé. PAGE5

SOMMAIRE
£ Dijon p.03
£ Chenôve p.06
£ Marsannay­la­Côte p.08
£ Talant p.09
£ Fontaine­lès­Dijon p.10
£ Saint­Apollinaire / Quetigny p.11
£ Chevigny­Saint­Sauveur / Longvic p.14
£ La Côte p.15
£ Saône et Tille p.16
£ Ouche p.17
£ Annonces p.18
La Fontaine­d’Ouche, c’est aussi une école de foot et 90 jeunes pour la faire vivre. Photo F.J.

CHENÔVE
UnterrainsynthétiquepourLéo-Lagrange
Répondant
2323845

àunedémarche
économiqueet Claude GAGNEUX
environnementale, audioprothésiste diplômé d’état
leterraindefoot vous invite à tester gratuitement
*Test non médical

synthétique votre audition*


dustade GARANTIE 4 ANS • ASSURANCE PERTE-CASSE-VOL
Léo-Lagrange
aétéinauguré Du lundi au vendredi : 9h-12h & 14h-19h • le samedi : 9h-12h
jeudidernier.
PAGE6
CENTRE D'AUDITION BRUANT
20 rue de la Liberté - 21000 DIJON - Tél: 03 80 44 16 43
Cahier
Local
02 TEMPS FORT LE BIEN PUBLIC
Lundi 13
septembre 2010

EXPOSITION CRÉATION FÊTE


Nabarus et Babayan à l’espace Boléna Lafresquesurlepont « Oui à la cuisine maison ! »
Rue Berbisey à Dijon, l’espace Boléna Création des habitants de la Fontaine­d’Ouche, Samedi 25 septembre, à l’Atelier des
invite à une rencontre avec deux artistes, sous la direction de Matthieu Louvrier, la Chefs, 18, rue Chaudronnerie, seront
Nabarus et Gevorg Babayan, samedi fresque sur le pont, avenue du Lac à Dijon, sera proposés un cours parents/enfants ainsi
18 septembre de 10 heures à 12 h 30 et inaugurée mardi 21 à 17 heures. Expo photo et qu’un atelier création autour de la
de 14 heures à 18 h 30. reportage vidéo à la Maison de quartier. moutarde, fabrication et inspiration.
INFO 06.99.20.83.31. ­ espacebolena@aliceadsl.fr INFO 03.80.45.45.26. INFO 03.80.33.72.75. ­ www.cuisineenfete.com/.

FOOTBALL. Après l’agression, à Mirebeau­sur­Bèze, d’un arbitre par un joueur de la Fontaine­d’Ouche.

«Ungesteinexcusable»
150. Comme le nombre de licenciés que compte le club de la 90. Comme le nombre de jeunes qui participent durant toute la
Fontaine­d’Ouche, toutes catégories confondues. saison à son école de foot.

Après l’agression d’un arbi­


tre par un de ses joueurs,
l’Association sportive Fon­
taine­d’Ouche veut éviter
les amalgames.

I
l est un peu plus de
16 heures sur le stade de
l’Association sportive
Fontaine d’Ouche (ASFO)
et les benjamins du club
viennent de finir leur entraî-
nement. C’est leur premier
depuis « l’incident », mais
plusieurs d’entre eux sont
déjà au courant : le week-
end précédent, un joueur de
l’équipe seniors a violem-
ment agressé un arbitre lors
de la rencontre opposant
l’ASFO à Mirebeau-Belle-
neuve, à Mirebeau-sur-Bèze.
Au sein du club, l’émotion
est encore vive mais les ga-
mins sont tous du même
avis : « ce que le joueur a L’association sportive Fontaine­d'Ouche insiste auprès de ses jeunes sur le respect de l’arbitre et des adversaires. Photo FJ
fait, ce n’est pas bien. Les en-
traîneurs nous disent tou-
jours qu’il faut donner
l’exemple aux plus jeunes. Si
jamais on tape sur un joueur
adverse, c’est clair, le coach
ce nouvel incident : « il y a
deux ans, le club a été impli-
qué dans une b ag arre, à
Châtillon. Nous avons été
les seuls sanctionnés. À croi-
sans doute pas à réparer le
mal fait à la philosophie du
club : « nous avons encore
organisé tout récemment
une réunion avec les éduca-
“ Le joueur qui a
agressé l’arbitre est
pourtant un jeune
qui respire le
de l’arbitre pour qu’il s’excu-
se, mais l’arbitre n’a pas vou-
lu le faire entrer. Les gendar-
mes nous ont dit que la
plainte serait traitée à Di-
nous shoote ». Comprenez : re que nous nous sommes teurs pour qu’ils insistent jon. » Une version que n’ont
il nous sort de l’équipe et battus avec nous-mêmes. auprès des jeunes sur le res-
foot… ” pas confirmé les gendarmes
sans doute du club. Mais nous avons accepté les pect de l’arbitre et des ad- et les dirigeants de Mire-
sanctions. L’incident de Mi- versaires », soupire Fabrice F. Lombard, président du club beau-Belleneuve, alors que
Le joueur fautif rebeau-sur-Bèze est très dif- Lombard. l’arbitre de la rencontre,
exclu du club férent. C’est un fait isolé, im- ne veulent pas venir jouer était, lui, injoignable la se-
C’est ce qui va arriver à possible à prévoir et éviter. » Une mauvaise chez nous. Et pourtant les maine dernière. Par contre,
Thomas Flick, le joueur se- réputation collante matches joués ici se passent les différents témoins s’ac-
nior fautif à Mirebeau-sur- « Il a tilté » « Nous bénéficions cette généralement très bien. cordent à dire que l’incident
Bèze. « Son geste est inquali- Près de lui, le secrétaire du année d’un CAE (contrat Nous sommes contraints de sur le terrain n’a pas provo-
fiable et inexcusable. Le soir club acquiesce : « c’était un d’accompagnement dans dire aux équipes : ça s’est qué d’autres escarmouches
même du match, nous avons match engagé, mais rien ne l’emploi) pour épauler nos bien passé, dites-le à l’exté- sur le stade. Voilà qui redon-
d é c i d é d e l ’e x c l u r e d u laissait penser que notre bénévoles. Nous nous di- rieur ! » Une bonne volonté nera peut-être un peu d’opti-
club », annonce Fabrice joueur craquerait comme sons simplement qu’il vaut qu’il promet avoir affiché di- misme à Fabrice Lombard :
Lombard, président de l’AS- ça. » « Après le match, j’ai mieux que les gamins soient m a n ch e d e r n i e r à M i r e - « nous voulons juste que no-
FO depuis douze ans. « Au longuement parlé avec lui », avec nous sur les terrains beau : « nous avons présen- tre club soit traité comme les
sein du club, il y a un règle- ajoute un autre bénévole du que dans la rue. » Reste que té des excuses à l’arbitre et autres. Dans ce genre d’affai-
ment interne, avec une char- club, arbitre lui aussi. Lui- les mauvaises réputations au club adverse. Nous allons re, on a tôt fait de stigmatiser
te de bonne conduite. En fai- même n’arrivait pas à expli- sont souvent tenaces. « Par les rééditer par courrier. » un joueur, puis l’équipe, puis
sant un tel geste, le joueur quer son geste. Il m’a répété exemple, nous ne réussis- le club, puis le quartier. C’est
s’est auto-exclu. » Fabrice que c’était incompréhensi- sons pas à organiser un « C’est trop facile » trop facile. Et c’est injuste ».
Lombard a du mal à digérer ble. Il a tilté. » tournoi », détaille le secré- Il indique aussi avoir « me- FRÉDÉRIC JOLY
les premiers amalgames de Ses remords ne suffiront taire du club. « Les équipes né le joueur fautif à la porte f.joly@lebienpublic.fr
LE BIEN PUBLIC Cahier
Lundi 13
septembre 2010 DIJON Local
03

nHISTOIRE
D’UN JOUR
Les « Parisiens »...

P laceÉmile-Zola.Déjeunerenterrasse,ausoleil.UneGolf
déboule.Sonconducteurlagarelelongdeplots,puiss’en
va. Problème, elle se trouve placée perpendiculairement à
d’autres voitures garées dans des places de parking. Et voici
qu’une conductrice essaye de partir. La Golf la gêne. Elle
manœuvre difficilement, occasionnant une file d’attente où
certains commencent à jouer du klaxon. Commentaires à la
tablevoisine :«Ils’estvraimentposécelui-là.Aprèsmoiledé-
luge.Ilmériteraitdesefairedéfoncersacaisse.»«Tum’éton-
nes. Regarde, c’est un 75. » Quand je pense que les numéros
desdépartementsontfaillidisparaîtredesplaquesminéralo-
LES ZOZYOS DE PIERRE GALLION giques.Onnepourraitplusrepérerles«Parisiens»...

COURSE nLE
CHIFFRE
Crapahut’mobiles sur la ligne de départ
10
Le Grand Déj’ 2010 des associations
fêtera ses 10 ans dimanche 26 septem-
Course insolite, les Crapa- tons les structures périsco- tion, initialement program- bre, de 10 à 18 heures, sur les berges du
hut’mobiles s’élanceront sa- laires de Beaumarchais, mée le 12 juin, avait été lac Kir. À cette occasion sera remis le
medi 18 septembre, au jar- Château-de-Pouilly, Cô- annulée pour risques d’in- Prix de la Ville de Dijon : d’une valeur de 1 000 €, il ré-
din de l’Arquebuse. teaux-de-Suzon, Ouest et tempéries. compense chaque année une association méritante, dans
La Crapahut’mobile est un Montchapet, Lamartine, Exposition et courses sa- les domaines les plus divers (logement, jeunes en difficul-
véhicule artisanal – trois L a r r e y, No r d , Tu r g o t , medi 18 septembre, de 14 à té, développement durable, bénévolat, etc.). Les Chouet-
roues minimum, un système Monts de Vigne et Château- 18 heures, au j ardin des tes du cœur, lauréate 2009, s’adresse aux personnes han-
de direction et une barre de de-Pouilly en extrascolaire ; Sciences, Petite Orangerie, dicapées ou fragilisées et les sensibilisent aux oiseaux de
poussée – construit en maté- en maternelle, les structures parc de l’Arquebuse (entrée proie pour développer leur confiance en soi. Ce prix a
riau recyclé par les enfants périscolaires de Baudelaire libre). permis à l’association de multiplier les déplacements
des quinze accueils péri et et Côteaux-de-Suzon, ainsi dans les structures pour personnes âgées, comme dans les
extrascolaires de la Ville de que Marie-Noël en extras- INFO Tél. 03.80.48.82.00 ; centres de loisirs.
Dijon. En élémentaire, ci- colaire. Cette manifesta- www.dijon.fr/.

Rémy Martin,international
de rugby,partage beaucoup avec
les personnels de santé... ... à commencer par
leur complémentaire
santé !
Septembre 2010 - crédit photo : Philippe Marchand.

Fils d’une aide-soignante et d’un chef


de cuisine en hôpital,Rémy Martin est
depuis toujours adhérent à la MNH,
la 1re mutuelle des professionnels
de la santé et du social. Parce
qu’il partage leurs valeurs et leurs
exigences. Et parce qu’il sait qu’une
protection santé conçue par des
professionnels de la santé, c’est
forcément bon pour lui et sa famille.
OFFRE
SPÉCIALE Renseignements au
50 ANS
DE LA MNH

2 mois
de cotisation
GRATUITS ou www.mnh.fr
+ 6 mois
à 50%*

Mutuelle nationale des hospitaliers et des professionnels de la santé et du social - 331 avenue
d’Antibes - 45213 Montargis Cedex. La MNH et MNH Prévoyance sont deux mutuelles régies
par les dispositions du livre II du Code de la mutualité, immatriculées au Registre national des
PERFORMANTE CÔTÉ SANTÉ SOLIDAIRE CÔTÉ SOCIAL.
mutuelles sous les numéros 775 606 361 pour la MNH et 484 436 811 pour MNH Prévoyance.

* Offre réservée aux nouveaux adhérents (non couverts par la MNH au cours des 24 mois précédant leur nouvelle adhésion) âgés de 45 ans au plus en 2010 et signant leur bulletin d’adhésion entre le 1er septembre et le 31 décembre 2010 dans l’une des
2333197

garanties suivantes : Bonsaï Primo, Bonsaï, Pastel, Belombra, Pavia, Nyssa ou Choisya prenant effet entre le 1er septembre et le 1er décembre 2010 inclus - MNH Bonsaï Primo, MNH Bonsaï, MNH Evolya, la nouvelle garantie de la MNH ou MNH Choisya
prenant effet entre le 1er janvier et le 1er mars 2011 inclus. Cet avantage est accordé à tous leurs bénéficiaires inscrits sur le même bulletin d’adhésion. Offre non cumulable avec d’autres offres promotionnelles.
Cahier LE BIEN PUBLIC
Local
04 DIJON Lundi 13
septembre 2010

EN BREF nDE QUOI


QU’ON CAUSE AU ZINC
QUARTIERS « Oh non, il pleut, j’peux pas rentrer, je fonds »
Permanences des délégués
Bourroches, Valendons, Montagne Sainte-Anne. - Anne Chaque lundi, l’actualité du suis dans la restauration », sation. On parle chômage et
Dillenseger tiendra permanence jeudi 16 septembre, de moment depuis un bistrot Paul répond dans la foulée RSA, le peu d’intérêt à avoir
17 heures à 18 h 30, (et non mardi 14 septembre, comme dijonnais. Aujourd’hui, l’El­ « Moi, je suis plutôt dans la une petite paye alors que les
initialement prévu), à la mairie annexe des Bourroches, 32, ton café, à l’angle de la rue m… ». allocations chômage se-
boulevard Eugène-Fyot. de la Manutention. Le même Jérôme s’exclame- raient supérieures. « C’est
Mansart, Poussot. - Lê-Chinh Avena tiendra permanence ra aussi un peu plus tard, lors sur, même s’il faut voir à long
jeudi 16 septembre (et non vendredi 17), de 10 à 11 heures,
à la mairie annexe Mansart, 2, boulevard Mansart.
Joffre, Pouilly, Stalingrad, Toison-d’Or. - Myriam Bernard
D ijon est un peu vide, cet
après-midi-là où le soleil
alterne avec les averses.
d’une vraie conversation sur
l’emploi et le chômage « moi,
on me disait, quand tu seras
terme, moi ce que je touche,
c’est à court terme… Le chô-
meur n’est pas bête. Le chô-
tiendra permanence samedi 25 septembre (et non same- Pourtant, à la terrasse de l’El- grand tu travailleras. C’est meur calcule. Et il a le temps
di 18, comme initialement prévu), de 10 à 12 heures, à la ton café, rue de la Manuten- bien pour ça que je suis resté de compter ! »
mairie annexe Toison-d’Or, 10 bis, place Granville. tion, ils sont trois. Jérôme, petit».OuPaulencore«moi, Deux portent l’un de ces bra-
Étienne, et Paul, écrasés dans je n’ai jamais demandé un celets en plastique très en vo-
leur chaise. Jeunes. Trois lon- travail. C’est juste un salaire gue en ce moment : « ça joue
gueurs, trois couleurs de che- qui me faut ». sur l’équilibre », explique Je-

Bonnes Adresses veux aussi, trois physiques


très différents, du sportif aux
lunettes de soleil à monture
En fait, si l’un prépare un
concours universitaire les
deux autres travaillent. Dans
rome, « et ils sont en rupture
de stock à Dijon. C’est la folie
ces bracelets. » Et ça mar-
MAÇONNERIE blanche au “nounours” timi- la restauration et les bars, che ? « En tout cas c’est inter-
MTM de en survêtement bleu mari- comme serveurs. On parle dit dans certains sports pro-
Maçonnerie - Dalles de vérandas ne en passant par un jeune boulot : « c’est un métier où il fessionnels comme la NBA,
Modifications d’ouvertures propre sur lui, cheveux très n’y a pas d’avenir. C’est sûr, ou le golf », explique-t-il
2310556

Impasse Jean-Perrin courts et pantalon clair, mais soit on est serveur, soit on est avant de conclure « alors
CHENÔVE - 03.80.52.14.15
arborant un piercing et une chef d’établissement. De tou- maintenant est-ce que ça
ARROSAGE belle causticité. Ils sont entre te façon, il n’y a plus vraiment fonctionne ? Même si ça ne
eux. Pas vraiment envie de de métier de la restauration. fonctionne pas physique-
T.S.E.V parler de prime abord « On Tout le monde s’improvise ment, si on se sent mieux
Conception, plan, réalisation et maintenance
de systèmes d’arrosage automatique. boit, c’est la rentrée, faut serveur, c’est n’importe quoi. avec, pourquoi s’en priver ».
Pose de cuves de récupération des eaux de pluie. qu’on oublie ». Vous, vous avez dix ans d’ex- Ils attendaient Fred, qui de-
2309095

Renseignements au 03.80.43.28.77 ou 06.80.72.21.34 L’ironie est à fleur de peau, le périence professionnelle, ils vait les rejoindre un peu plus
jeu de mots aussi, histoire de s’en foutent ! ». Un vigoureux tard : « mais lui, c’est un sujet
FABRICANT BOIS montrer que l’on n’est pas du- « de toute façon, la restaura- de conversation à lui tout
FABRICATION DE PIQUETS - VENTE pe du monde qui vous entou- tion, c’est chacun pour sa seul ». J’ai préféré m’éclipser.
Chutes de bois mises en sac re. À Jérôme qui dit « Moi, je pomme », conclut la conver- J. R.
ZAC La Nouroy - 21220 GEVREY-CHAMBERTIN
2333161

Tél. 06 14 95 20 92
philippe.pallain@sfr.fr

ANTIQUITÉ-BROCANTE FONTAINE-D’OUCHE
RENNER FRANÇOIS
Achète cher 7/7j tous meubles, objets anciens, bibelots, tableaux, pendules
bronzes, poupées et vieux jouets, violons, livres anciens
cartes postales, montres, pièces de monnaie, médailles tout genre...
La Maison de quartier fait sa rentrée
Cheminées, dalles. Débarras maison, déplacement gratuit toutes régions
Tél. 03.80.76.07.03 - Velars-sur-Ouche 2331862
Dirigée par Daniel Ferra-
ri, la Maison de quartier a
BÂTIMENT - CONSTRUCTION offert son premier Apéro-
maison de rentrée, jeudi
MTM dernier, de 18 à 21 heures.
2274309
2328357

Vérandas - Volets roulants - Fenêtres PVC


Portails - Portes de garage L’organisation est bien en
46, rue de Longvic - 21300 CHENÔVE - Tél. 03.80.52.14.15 place sous la houlette de
Mohamed Zgou, même s’il
avoue un affichage encore
VINS insuffisant.
Nous rachetons vos vins Malgré cela, quatre-vingts
champagnes, chartreuse, rhums, cognacs, armagnacs... riverains sont venus, seuls,
Récents et très vieux, même imbuvables (collection)
2314542

en famille ou entre amis, fi-


Contacter Frédéric au 06.77.40.95.47 Je me déplace dèles à leur rencontre du
deuxième jeudi de chaque
SERVICES À DOMICILE mois. Le thème choisi pour
cette soirée, musique avec Grand fan de Johnny, et ayant fait de la figuration dans Jean­
ADOM SERVICES un karaoké débridé, a été
Philippe, Thierry a allumé le feu. Photo Christian Guilleminot
Jardinage, petits bricolages, gros travaux ménagers
et vitrerie. 50 % déductibles d’impôt suivi de la projection du
2309093

DIJON - 2, rue de Bourges, 21000 - Tél. 06.43.57.32.06 film relatant la dernière sor- avec le karaoké. Les re- maison des habitants, la
www.adomservices-21.com tie du mois d’août à Touro- frains ont été repris en maison à bien vivre.
parc. chœur, les applaudisse-
MONTE-ESCALIERS Des associations du quar- ments et encouragements INFO Répétition ouverte et
Autonomie Confort Mobilité tier étaient également pré- ont fusé. gratuite de l’orchestre Dijon­
Monte-escaliers droits ou tournants sentes, telles Loisirs et com- Laurent Grandguillaume, Bourgogne, mercredi 15 sep­
Scooters électriques - Baignoires à porte
2325330

25 % crédit d’impôt possible pagnie ou les Gais Lurons Jo ë l l e L e m o u z i , B a d i a â tembre, de 9 h 30 à 10 h 45 et


Visite et devis gratuits de la Source. Pour celle-ci, Maslouhi et Daniel Ger- de 11 heures à 12 h 30. Mai­
Renseignements : tél. 0 811 652 161 (prix d’un appel local) Sylviane Burckenstock a lu vais, élus municipaux, ont son de quartier, 2, allée de
Commerçants, artisans pour figurer dans cette rubrique : quelques poésies dédiées participé à cette fête “fami- Grenoble. Tél. 03.80.45.45.26,
au thème du jour. Puis la liale”. La Maison de quar- e­mail : maison­quartier­
03 80 42 42 34 2333267 chanson a repris la vedette tier est devenue un temps la fr@ville­dijon.fr
LE BIEN PUBLIC Cahier
Lundi 13
septembre 2010 DIJON Local
05

ALLÉE DE LA SAÔNE
INFOS SERVICE
Un terrain de jeux sécurisé £ URGENCES GÉNÉRALES
15 17 18 112
Le terrain de jeux de l’allée Samu Police Pompiers N° général des secours
de la Saône, récemment
réaménagé a été inauguré £ AUTRES URGENCES
vendredi par Anne Dillen­ GAZ : 0.800.473.333.
ÉLECTRICITÉ : 0.810.333.021.
seger, maire adjointe. SERVICE DES EAUX : 0.810.874.874.
SOS MÉDECINS : 36.24.

E
n cette période de ren- SOS 21 DIJON : 03.80.78.68.68.
trée, de nombreux pro-
jets issus des budgets MAISON MÉDICALE DE GARDE DE L’AGGLOMÉRATION
DIJONNAISE : 58, rue de la Préfecture à Dijon. Ouverte
participatifs voient leur achè- tous les jours de 20 heures à minuit, samedis de 15 heures à minuit,
vement, et c’est avec un plai- dimanches et jours fériés de 9 à 13 heures et de 15 heures à minuit.
sir non dissimulé qu’Anne Pour consulter, appeler le 15.
Dillenseger, maire-adjointe CLINIQUE DE CHENÔVE, service d’urgence :
et présidente de la commis- 42, boulevard Henri­Bazin à Chenôve, tél. 03.80.58.62.00.
sion de quartier Bourroches- PHARMACIES DE GARDE, tél. 39.15 : Pharmacie des Congrès,
Port du canal-Valendons, a M. Mariani & Mme Combal, espace Poincaré, 2, avenue Raymond­
inauguré, vendredi, l’aména- Anne Dillenseger (à gauche), et quelques­uns des habitants qui Poincaré à Dijon ; Pharmacie du Centre, Mme Cretinon, centre
ont porté le projet. Photo Denis Messelet commercial, 18 bis, route de Dijon à Longvic.
gement du terrain de jeux de
l’allée de la Saône.
MÉDECIN DE GARDE : régulation par le 15 pour connaître
Les travaux ont consisté en rel. S’il n’est pas très connu se : « les habitants sont les le médecin de garde.
un remplacement du grillage parce que situé dans une im- plus à même de signaler ce
sur tout un côté du square, et passe, les riverains, et parti- qu’il y a à faire dans leur
en l’ajout d’un second por- culièrement les plus jeunes, quartier ». Le coût des tra-
tail, lequel offre une possibili-
té de pénétrer aux véhicules
d’urgence.
l’apprécient depuis long-
temps comme une oasis au
pied des immeubles.
vaux s’élève à 2 732 €, et lors-
qu’on sait que le budget parti-
cipatif alloué à chaque
nCARNET
BLANC
Le square se résume en un Anne Dillenseger, accom- commission approche les Rémi et Katell
terrain de basket ceinturé pagnée de sa collègue Élisa- 40 000 €, on peut penser que Samedi, à l'hôtel de ville,
d’une piste, agrémenté de beth Biot, a rappelé l’impor- de nombreux projets ci- Gérard Dupire, adjoint au
bancs ombragés et d’une vé- tance de la démocratie toyens viendront encore maire, a reçu les consente-
gétation laissée à l’état natu- participative par cette phra- améliorer la vie du quartier. ments mutuels de Rémi
Martineau, archéologue
chercheur, et Katell Ke-

nCARNET
BLANC EN BREF
rherve, bibliothécaire, en
présence de leurs témoins.

Estelle et Arnaud PRATIQUE Photo Gerard Puech

Samedi, à l'hôtel de ville, Ouverturedespiscinesmu-


François Rebsamen, maire nicpales
de Dijon, a uni par les liens Piscine Carrousel (bassin Marjorie et Alexandre
du mariage, Arnaud Car- couvert exclusivement). - Samedi, à l'hôtel de ville,
rier, manager commercial, Aujourd’hui, de 12 heures à Gérard Dupire, adjoint au
et Estelle Bouzy, auditeur 13 h 30 ; demain, de 12 à maire, a uni par les liens
interne manager. 16 heures, et mercredi 15, de du mariage, Alex andre
14 à 18 heures. Grésilles. - Thévenin, maçon-carre-
Photo G. P. Aujourd’hui, de 10 heures à leur et Marjorie Meline,
14 h 30 ;demain,de9heuresà prothésiste dentaire, en
13 h 30, et mercredi 15, de présence de leurs témoins.
Stéphanie et David 15 h 30à20heures.Fontaine-
Samedi, à l'hôtel de ville, d’Ouche.-Aujourd’hui,de10 Photo G. P.

Gérard Dupire, adjoint au à 14 heures et de 18 à 20 heu-


maire, a uni par les liens du res ; demain, de 9 à 11 heures,
mariage, David Michel, de 12 à 14 heures et de 18 à
sans emploi et Stéphanie 22 heures, et mercredi 15, de * SUR L’actualité des sorties :
Gueguen, sans emploi en 14à18heures.Fermeturedela LE WEB PourSortir.com
présence de leurs témoins. caisse 45 minutes avant la fer-
meture de l’établissement ;
Photo G. P. évacuation du bassin 15 mi-
nutes avant la fermeture de à l’ASPTT
l’établissement. Le Sport
RacheletJonathan ça se
Samedi, à l'hôtel de ville, Gé- EXPOSITION partage
rard Dupire, adjoint au mai- Photographies

Votre club omnisports


re,auniparlesliensdumaria- àlagalerieNüKöza
g e Jo n a t h a n Vé r y, La saison culturelle et artisti-

ouvert à tous
commercial et Rachel Com- que de la galerie Nü Köza dé-
te, employée de restauration bute avec l’exposition de la
enprésencedeleurstémoins. photographe Nadine Mon-
nin. Jusqu’au 22 septembre.
2334997

Photo G. P. 18,rueCharlie-Chaplin. www.dijon.asptt.com - 03 80 60 94 70


Cahier LE BIEN PUBLIC
Local
06 AGGLOMÉRATION DIJONNAISE Lundi 13
septembre 2010

CHENÔVE CHENÔVE

Tapis vert pour les footeux Commémoration


de la libération de la ville

Le 10 septembre 1944, Chenôve était libérée de l’ennemi


allemand. Photo F. V.

La cérémonie commémo- cérémonie, a pu compter sur


rant le 66e anniversaire de la une musique municipale
libération de Chenôve a eu composée d’une vingtaine de
lieu jeudi 10 septembre, place musiciens, mais aussi sur un
du Monument aux morts, en bon nombre de représentants
présence du maire de la ville, d’associations locales. Dans
1 Jean Esmonin, du premier ad- son discours, le maire a rappe-
joint en charge du monde lé combien Chenôve se sou-
combattant, Philippe Singer vient et ne veut surtout pas
1. Les joueurs salués et d’une importante déléga- oublier. Il a parlé de « vigilan-
par les financeurs tion municipale et des repré- ce de tous les instants » pour
avant le match de sentants du monde combat- éviter que ces événements tra-
tant, notamment René giques ne se reproduisent.
gala qui les a Dupeux, président du Comité « La liberté ne s’est pas faite
opposés à l’équipe d’entente des anciens com- sans morts et pourtant, a-t-il
de CFA du DFCO. battants. dit, la guerre n’était pas termi-
Des officiers de la BA 102, née au lendemain du 10 sep-
du commissariat subdivision- tembre 1944 où l’on a com-
2. Le corps arbitral naire de Chenôve, de la police mencé à découvrir les camps
du Cercle sportif nationale, des représentants de la mort en Europe ». Le
des armées honoraient égale- maire a évoqué les journées
laïque de Chenôve a
ment de leur présence cette de la Mémoire qui auront lieu
arbitré la rencontre. cérémonie solennelle à la- les 22 et 23 octobre avec
quelle assistaient une centai- l’Amicale nationale des dé-
ne de personnes. portés et familles de disparus
Photos Frédéric Vaussard
2 Daniel Décimo, maître de de Natzweiller-Struthof.

Les footballeurs du Cercle vient très économe en ter- la qui s’est joué entre l’équi-
sportif laïque de Chenôve mes d’entretien. Il fera le pe senior A du CSLC qui
disposent désormais d’un bonheur des 250 licenciés évolue en promotion d’hon- EN BREF
terrain de foot synthétique du CSLC qui peuvent déjà neur et l’équipe de CFA du
au stade Léo­Lagrange. profiter des belles installa- DFCO. La logique a été res- CHENÔVE
tions en place. Pour assurer pectée puisque le match AVEC en assemblée générale

C
ela faisait longtemps sa pérennité, il ne sera pas s’est terminé sur le score de L’association Agir et vivre ensemble à Chenôve (Avec) tien-
qu’ils en rêvaient, ouvert au grand public, pré- 4 à 0 en faveur des Dijon- dra son assemblée générale vendredi 17 septembre à
c ’e s t a u j o u r d’ h u i cise l’adjoint aux sports. nais, ce qui n’a pas empêché 18 heures salle Jupiter de l’espace d’Animation et de la fa-
chose faite. Le terrain de La soirée inaugurale fut les “footeux cheneveliers” mille. Les membres auront à se prononcer sur l’ordre du
foot synthétique a été inau- placée sous le signe des fes- de faire la fête en présence jour suivant : bilans, budget prévisionnel, renouvellement
guré officiellement jeudi tivités, avec un match de ga- de leur public. de trois membres du conseil d’administration.
9 septembre par le maire
qui a coupé le ruban tricolo- LES CHIFFRES Cinéma à la MJC
re en présence des finan- Le terrain mesure 105 m le long sur 68 m de large. Traçages Reprise de la saison cinéma à la MJC avec la projection de-
ceurs, des membres du pour jeu à 11 et jeu à 7. Le chantier a engendré 7 650 m³ de main, à 20 h 30, et mercredi 15 septembre, à 14 h 30, de Toy
CSLC et des élus représen- déblais, plus de 13 000 m³ de matériaux d’apport. Le terrain Story 3, film d’animation américain de Lee Unkrich
tés par Raymond Phal, ad- est homologué catégorie E4 et peut donc accueillir des (1 h 40). Tarifs : 5 € et 4 € pour les adhérents MJC. La salle
joint aux sports en charge matches de niveau national CFA­CFA2. de projection est accessible aux personnes à mobilité rédui-
de ce dossier désormais Coût des travaux : 700 000 € TTC financés par la Ville de te. Les séances ciné sont proposées par l’Union Départe-
abouti. Chenôve pour 115 000 € (20 %), le Centre national pour le mentale des MJC de Côte-d’Or, avec le soutien de la Ville.
développement du sport (CNDS) pour 160 000 €, le conseil
Un terrain régional pour 120 000 €, le Grand Dijon pour 110 000 €, le Inscription au tennis
plus économique conseil général pour 21 350 € et le Fonds d’aide au football Les inscriptions au Tennis-Club de Chenôve auront lieu les
Ce nouveau terrain est ins- amateur pour 47 500 €. Les travaux ont été effectués par les jeudi 16 et vendredi 17 septembre, de 17 heures à 19 h 30, à
tallé au stade Léo-Lagran- entreprises Seria (maître d’œuvre), Eurovia, Schmit la Maison du Tennis, 33 rue de Longvic, à Chenôve. Les per-
ge, à l’emplacement de l’an- Environnement et Lano Sports. sonnes intéressées doivent se munir d’une photo d’identité
cien stabilisé. Il répond à À titre anecdotique : notons les 900 millions de brins de récente et d’un certificat médical. Renseignement complé-
une démarche économique gazon synthétique sur une surface totale de 8 468 m², soit mentaire auprès de Denis Decosne, 10, rue Jean-Mermoz, à
et environnementale puis- 75 millions de touffes. Chenôve. Tél. 03.80.51.38.60 ou 06.08.88.33.91.
que son fonctionnement de-
LE BIEN PUBLIC Cahier
Lundi 13
septembre 2010 AGGLOMÉRATION DIJONNAISE Local
07

OUGES. Avant la Révolution, l’église possédait trois cloches, aujourd’hui une seule subsiste.

L’église ouvre ses portes


Samedi 18 et dimanche en poutres de bois en croi- luminosité et la qualité de
19 septembre, lors des sillons, reposant sur des cor- son architecture. Il paraît
Journées du patrimoine, beaux de pierre saillant des que les moines l'ont bâti au
l’église Saint­Pierre sera parois intérieures du clo- XIIIe siècle.
ouverte aux visiteurs. cher, portant les cloches et Ce système architectural,
leur système, afin d'en amor- très typé de cette époque,

L’
association Pour une tir et aussi d'empêcher le clo- nous permet de le dater sans
évolution harmo- cher de se fissurer, puis par- risque d'erreur. Les moines
nieuse et maîtrisée f o i s d e s ' e f f o n d r e r. C e t ont reçu donation de la terre
du village d'Ouges présente- ensemble est souple et peut d'Ouges en 1218 par Hugues
ra à cette occasion une expo- osciller de plusieurs centimè- de la Corvée. Il est précédé
sition de photos réalisées par tres lorsque les cloches son- de la travée du clocher qui
les habitants du village en nent à toute volée. correspond à la première
vue d'une édition de cartes moitié, et avec l'autre moitié,
postales. Un chœur il présente une voûte sur
L'église Saint-Pierre étonne bâti au XIIIe siècle plan carré, refendue par un
déjà par son éloignement du À l’intérieur, en entrant par faux arc doubleau; les nervu-
grand bourg d'Ouges. la porte principale, après res et les arcs aux arêtes ra-
Vue de l'extérieur, l'église avoir descendu trois mar- battues retombent sur des
étonne aussi par son clocher ches, la légèreté et la beauté chapiteaux s ans fûts, à
d'une dimension imposante, du chœur contrastent avec la feuillage idéal lisse. Dans
aussi large que le chœur dont simplicité, voire la nudité de l'ornement de ceux-ci, on dis-
il surplombe une moitié. Il la nef. Le sol de celle-ci est tingue l'arum, qui forme les
est carré avec un toit à quatre Le clocher est d'une dimension imposante. Photo Claudine Gauthey dallé de belles pierres taillées crochets, la feuille de la gran-
pans qui, en 1775, était cou- et le chœur également, mais de vigne, le chêne et autres
vert de tuiles vernissées. lygonales, et abritées par un qu'une seule aujourd'hui. Un surélevé. La charpente de la feuilles.
Quatre ouvertures compo- arc en larmier, abritent des escalier à vis, refait au début nef paraît être de conception
sées de deux lancettes abat-sons. Il y avait trois clo- du XXe siècle, donne accès d’origine. Le chœur est la INFO Samedi,
accouplées, formées de co- ches dans le beffroi, avant la au clocher par le côté nord. partie la plus intéressante de de 14 à 19 heures, et diman­
lonnettes et de moulures po- révolution, il n 'en r est e Le beffroi est un assemblage l'édifice avec sa légèreté, sa che, de 14 h 30 à 19 heures.

CHENÔVE EN BREF
Raid Découverte : il reste encore des places CHENÔVE
Randonnée
La 13e édition du Raid Dé- fléchettes occuperont les de l’Union cyclo
couverte a lieu samedi concurrents dimanche. Ce L'Union cyclo organise sa-
25 septembre pour un week- Raid Découverte s’adresse à medi 18 et dimanche
end plein de surprises et toutes les personnes âgées de 19 septembre, la randonnée
d’épreuves sportives. plus de 18 ans. des pressoirs. Plusieurs par-
Ouvert à vingt-cinq équipes L’hébergement en bivouac cours sont proposés (de 30 à
de trois concurrents, le Raid à Ternant, les repas et les 120 km). Rendez-vous au
Découverte emmènera les transports sont prévus par la gymnase Louis-Curel. Ta-
concurrents de Beaune à ville de Chenôve. Participa- rifs : gratuit le samedi, 3 €
Chenôve, sachant que les tion : 72 € par équipe. ou 5 €, selon les cas, le
participants s’affrontent dans dimanche. Contact : Jean-
des épreuves où la conviviali- INFO Pour tout renseigne­ Claude Buisson, président,
té prime sur la performance. ment et pour retirer vos dos­ tél. 03.80.51.46.26 ou par
La course d'orientation fait partie des épreuves. siers d’inscription, contactez courriel à buissonjean-
Au programme Photo Frédéric Vaussard la Maison des sports, claude@neuf.fr ou sur
Des épreuves comme le 15, rue de Marsannay, internet : www.unioncycloc
trail, l’orientation pédestre et Une spécial VTT, une course tation, un relais multisports tél. 03.80.51.55.50 ou sur le site: henove21.com/
VTT sont prévues samedi. aux scores en course d’orien- et un biathlon avec lancés de www.ville­chenove.fr/

Bonnes Adresses EN BREF


PUBLICITÉ OUGES
Foot:recherche joueurs
LOGO DECO, enseignes lumineuses, panneaux L’équipe seniors du Football- • Cours d’escalade
Enfants & adultes
et véhicules publicitaires, lettrages en relief ou adhésifs
gravure, toutes signalétiques, sérigraphie, impression Club d'Ouges- Fénay, entraî- • Accès libre
numérique, chevalets, création de logo, impression néeparPauloCorrela,recher- • Anniversaires
2331997

sur textiles, imprimerie tous supports, film solaire


2333287

che des joueurs souhaitant • Stages vacances


26, rue du 6-Juillet - 21300 CHENÔVE- 03 80 51 99 88 - www.logodeco.net
évoluer en 1re division. Se pré- • Groupes & CE
2336384

Commerçants, artisans pour figurer dans cette rubrique : senter les mardis et jeudis, à
partirde19 h 30,austade.
03 80 42 42 34 ZAE Cap-Nord - DIJON - www.meltinbloc.com
Cahier LE BIEN PUBLIC
Local
08 AGGLOMÉRATION DIJONNAISE Lundi 13
septembre 2010

MARSANNAY-LA-CÔTE EN BREF

Le Siplasud recherche MARSANNAY-


LA-CÔTE
Réunion du conseil
municipal ce soir

des solutions Le conseil se réunit aujour-


d’hui, à 20 h 30, en mairie. À
l’ordre du jour : installation
d’un nouveau conseiller mu-
nicipal en remplacement de
Dernièrement, le Siplasud a Gilles Sallic, démissions de
invité Romain Gamelon, di­ Marie-Françoise Audoin et
recteur du CSNB, à venir fai­ Jean-Noël Batier, questions
re une présentation devant diverses.
les délégués syndicaux à la
Mairie de Marsannay. Photo, son, ciné
La rentrée de la section photo

L
e Conservatoire des du Cercle laïque a lieu de-
sites naturels bour- main, à 20 h 30, à la salle de
guignons est reconnu l’espace du Rocher. Concer-
en Bourgogne pour son ex- nant le cinéma, le premier
pertise dans la gestion des film de la saison, Toy Story 3,
milieux naturels de Bourgo- sera projeté mardi 21 septem-
gne, dont les pelouses cal- bre, à 20 h 30, à la Maison de
caires. Marsannay et sera suivi du
L’objectif de cette présen- film L'Âge de raison, avec So-
tation, à l’initiative du Sipla- phie Marceau, mardi 28 sep-
sud, Syndicat intercommu- tembre. Tarif cinéma : 5 € et
nal de sauvegarde et de Romain Gamelon répond aux différentes questions des délégués de Siplasud. Photo Annie Goubet 4 € avec une carte 5 ou 10 en-
mise en valeur du plateau trées.
Sud dijonnais, était donc de Conserver un réseau disparu, y compris les orchi- réussite de ce réseau, le Si-
donner aux membres du de pelouses calcaires dées, étouffées par les espè- plasud doit réfléchir de près Tennis de table
syndicat des outils de com- La présentation a été l’oc- ces sociales et les buis- à cette question, car sur les Les inscriptions au tennis de
préhension. casion pour les délégués de sons. » pelouses “vieillissantes”, il y table ont lieu les mardis et
« Les actions entreprises se rendre à Chambolle-Mu- L'objectif, à long terme, est a urgence à mettre en œuvre mercredis du mois de septem-
sont, selon les cas, pertur- signy, sur un site de pelouse de conserver un réseau de des mesures de gestion bre, à partir de 19 heures, à
bantes et très invasives sur calcaire qui a fait l’objet pelouses en Bourgogne, avant que le processus de l’espace du Rocher. Horaires :
les paysages, a expliqué Ro- d’une restauration l’hiver participant au réseau de pe- fermeture ne devienne irré- entraînements libres, lundi et
main Gamelon, mais l’expé- dernier. Après quelques louses à l'échelle nationale, versible. Les pelouses cal- vendredi, de 18 h 30 à
rience (20 ans) du CNSB mois, l’espace leur est appa- afin de permettre la circula- caires participent à la diver- 20 h 30 ; moins de 12 ans,
m on t r e qu e d es t ravaux ru déjà bien cicatrisé. tion génétique des espèces. sité des paysages et à mardi, de 18 h 30 à 19 h 45 ;
lourds, mais rares, sont les Dans un premier temps, l’identité du territoire. Mais juniors et seniors, mercredi,
plus efficaces. L’entretien après travaux, l’impact vi- Diversité des paysages au-delà du service social de 18 h 30 à 21 heures ; moins
courant annuel est ensuite suel est évident. Romain « Des actions de conserva- rendu, l’enjeu de la conser- de 15 ans ; jeudi, de 18 h 30 à
réalisé par le pâturage de Gamelon a rappelé : « Sans tion sont déjà en place sur le vation de ces milieux remar- 19 h 45. Un certificat médical
moutons. Par ailleurs, la pe- intervention sur cette pe- sud de la Côte dijonnaise et quables est de transmettre est demandé lors de l’inscrip-
louse se renouvelle grâce au louse pendant dix ans, on à Couchey, situé sur le terri- un patrimoine naturel de tion. Renseignements :
stock de graines dans le sol. ne retrouverait qu’une di- toire de gestion de la com- grand intérêt écologique et 06.77.03.46.63 ; www.tt-
Des subventions européen- zaine d’espèces. La plupart munauté de communes de scientifique aux générations clm.hebergratuit.com ;
nes sont octroyées pour ces des espèces typiques des pe- Gevrey-Chambertin. Pour futures », a souligné Blandi- ttclm21@gmail.com/.
actions. » louses calcaires auraient participer de son côté à la ne Coffigny.

MARSANNAY-LA-CÔTE MARSANNAY-LA-CÔTE
Centre Bachelard. Une
journée exceptionnelle
Tournoi féminin
est organisée au Centre
social et culturel Ba­
organisé par le BCM
chelard, samedi 18 sep­ Samedi 18 septembre, le filles nées entre jan-
tembre, avec visites gui­ BCM organisera un tour- vier 2000 et décembre 2005
dées et remise des prix du noi Filles gratuit, ouvert s’affronteront lors de petits
concours des maisons aux licenciées et non-licen- matches, avant de laisser la
éco­fleuries. ciées, qui se déroulera au place à celles nées entre
Le cercle de Lecture gymnase Georges-Enselme janvier 1993 et décem-
reprendra demain, à de Marsannay-la-Côte. Par- bre 1999.
20 heures, avec pour rainée par le Centre natio- Les inscriptions se feront
thèmes la littérature russe nal pour le développement sur place et des récompen-
et les lectures d’été. du sport, sous la tutelle de ses seront distribuées à l’is-
Coup de conte en Côte­ la ministre des Sports, cette sue du tournoi.
d’Or aura lieu mercredi action s’inscrira pleine-
29 septembre à 20 h 15. ment dans le cadre de la INFO Renseignements :
Photo Cécile Grapin promotion du sport fémi- tél. 06.71.39.01.50.
nin. bcmarsannay@orange.fr,
De 13 h 30 à 15 h 30, les www.bcmarsannay.com/.
LE BIEN PUBLIC Cahier
Lundi 13
septembre 2010 AGGLOMÉRATION DIJONNAISE Local
09

TALANT TALANT
Réunion de Tal’Réseau
L’association Tal’Réseau La thématique de cette réu-
organise une nouvelle réu- nion sera : “Voulez vous dé-
nion qui se tiendra jeudi couvrir tous les moyens de
16 septembre à 20 heures, communications actuels
salle Robert-Schuman, rond- pour votre structure ? Sou-
point de l’Europe à Talant haitez-vous rent abiliser
(bus Divia : ligne Corol, ar- d’avantage votre budget
rêt Logie-de-Bourgogne ; lia- communication ?”
ne 5 arrêt Centre-commer- Le prix d’entrée est de 5 €,
cial). 3 € pour les étudiants et de-
L’objectif de Tal’ Réseau est mandeurs d’emploi et gratuit
de rassembler des entrepre- pour les membres de l’asso-
neurs et des porteurs de ciation Tal’Réseau.
projets afin de leur apporter
conseil et soutien en les met- INFO Contact : M. Seux au
tant en rapport avec des ex- 06.08.00.22.95 ou M. Boukha­
perts liés à la vie d’entreprise. tem au 06.89.81.10.18.

Karine Lemonnier pose devant quelques­uns de ses Passages. Photo Sergio Ochatt
TALANT
Karine Lemonnier, artiste
de passage au Grenier
Karine Lemonnier présente des grandes portes, des por- blanc et noir prédominent.
quarante­deux de ses ches s’ouvrant sur une at- Cette partie de son œuvre
œuvres dans une exposi­ mosphère tour à tour lumi- artistique est exposée pour
tion intitulée “Passages”, n e u s e o u q u a s i la toute première fois au
visible au Grenier de Talant transparente, mais intimis- Grenier de Talant qui, grâ- Beaucoup de parents ont répondu à l'invitation de Marie
Tisserand, nouvelle principale du collège Boris­Vian. Photo S. O.
jusqu’au 26 septembre. te et aux couleurs feutrées. ce à sa mezzanine, permet
Au début, il y a une ving- de la désolidariser du reste
Réuniondesparentsd’élèves
C
ette exposition est taine d’années, l’artiste a de ses tableaux, aux cou-
un voyage dans le travaillé l’huile et l’acryli- leurs vives, et au visiteur
temps, où bleus, rou- que de façon autodidacte, d’être imbu de toute sa for-
ges mais aussi ocres et mais elle a toujours été fas- ce. Les parents des élèves de 6e fesseurs représentant les ma-
noirs transportent le visi- cinée par la fresque. Après De ses propres mots, ses ont été invités jeudi 9 sep- tières devant être validées en
teur depuis l’architecture avoir suivi une formation œuvres sont « des portes tembre à une réunion de ren- fin de 3e par les élèves pour
romane et le “Quattrocen- avec le maître italien Re- ouvertes pour que l’autre trée pendant laquelle il leur a réussir le brevet.
to Italiano” à nos jours, nato Granjiuliano, elle a puisse découvrir quelque été présenté le collège ainsi Le collège Boris-Vian a mis
dans une progression de développé cette technique chose et si on rentre dans que la démarche éducative en place un « espace numéri-
sensibilités où peinture ri- très ancienne b asée sur son travail elle a réussi ». par Marie Tisserand, nouvel- que de travail » permettant
me avec liberté d’esprit. l’utilisation de résine de ce- le principale du collège Bo- aux élèves de poursuivre cer-
L’artiste, guidée par son risier sans pinceau s’aidant INFO Karine Lemonnier, ris-Vian de Talant. taines activités à domicile,
imaginaire, incite le public d’une lame de métal pour “Passages” au Grenier de Marie Tisserand, arrivée de- ainsi qu’une messagerie pour
à le suivre comme un fil in- l’adapter à sa propre sensi- Talant. Exposition jusqu’au puis peu, a tenu à réunir pro- échanger avec leurs profes-
térieur jusqu’à ce qu’il ren- bilité. Elle a gardé la même 26 septembre, du mercredi fesseurs et parents d’élèves seurs. Ce système contribue-
contre son propre imagi- pureté des pigments sauf au dimanche, de 14 à assez rapidement. Soixante- ra également au contrôle
naire. pour le rouge, seule cou- 18 heures. Entrée libre. Plus dix personnes sont venues continu, et aidera les parents
leur parfois retravaillée à de précisions sur le site de participer de cette réunion à suivre la scolarité de leurs
L’influence l’huile. l’artiste www.karinelemon­ avec la principale et sept pro- enfants.
des voyages nier.com/.
Karine Lemonnier est une Des encres visibles
artiste qui a beaucoup pour la première fois L’ARTISTE RECHERCHE
voyagé (en Europe, en Depuis 1992, Karine Le- Karine Lemonnier, artiste
Asie, au Moyen Orient) et monnier expose deux à peintre, est née en 1955 à
DE CORRESPONDANTS
dont les tableaux ne sont trois fois par an, en Bourgo- Paris. Premiers modes
pas dessinés au préalable, gne et dans toute la France d’expression par le dessin £ LE BIEN PUBLIC RECHERCHE
au préparé, au réfléchi. (Paris et province) mais et la peinture à partir de UN DEUXIÈME CORRESPONDANT
SUR TALANT
Rien n’est anticipé, partie aussi en Allemagne (Met- 1978 (crayon, acrylique, Vous recherchez un complément de salaire, vous êtes équipé en
sur l’aléatoire, sur l’intuitif tingen), Espagne (Saragos- huile). En 1991, rencontre informatique haut débit, vous habitez la commune, vous avez un
elle rend « ce qui vient » se), Italie (Pise), aux États- déterminante avec Renato véhicule pour les déplacements et bien évidemment, vous savez et
(selon ses propres termes) Unis (Seattle, Sacramento), Granjiuliano : à partir de aimez écrire. Retraité (e) ou salarié (e) peuvent répondre à cette
et incorpore les influences R o u m a n i e ( Ti m i s o a r a ) , cette date, pigments purs et annonce. En relation avec notre agence de Dijon, vous serez
amené à nous transmettre des annonces et des comptes rendus
indéniables de ses voyages. souvent seule mais aussi en résine de cerisier seront les de manifestations locales, à rédiger des articles et à prendre des
Ses peintures évoquent, en groupe. La fresque n’est pas médiums de réalisation. photos.
effet, des portails qui pa- la seule technique qu’elle Elle quitte Paris en 1999 Pour toute information et candidature, s’adresser à l’agence
raissent tout juste sortis maîtrise, car plusieurs de pour s’installer à Lucy­sur­ du Bien public, agence Dijon, 7, boulevard Chanoine­Kir
à Dijon, tél. 03.80.42.42.24 ou adresser votre candidature par
d’une “piazzale” du nord ses œuvres sont des encres, Cure, dans l’Yonne. e­mail à : secretariat.dijon@lebienpublic.fr
de l’Italie avec des arches, aux couleurs plus pâles, où
Cahier LE BIEN PUBLIC
Local
10 AGGLOMÉRATION DIJONNAISE Lundi 13
septembre 2010

FONTAINE-LÈS-DIJON. Éric Bortot, patron du Pavé dans la Mare, est un travailleur forcené.

Une vie à 100 à l’heure


Sa vie est un vrai roman qu’exige la restauration », prendre goût à la vie ». C’est
d’aventure. Éric Bortot a dé­ avoue cet homme qui ne sait l ’o c c a s i o n p o u r l u i d e
buté garçon coiffeur, il est pas faire les choses à moitié. s’adonner à loisir à une
aujourd’hui le patron du autre de ses passions : la pê-
restaurant branché Le Pavé Une promenade che. En parallèle, il achète
dans la mare. autour du monde une propriété au nord de Di-
Il revient ensuite à la coif- jon et y crée l’un des plus

À
51 ans, Éric Bortot, fure, reprend le salon de sa beaux domaines de pêche à
patron du restaurant mère, rue Bossuet, à Dijon. la mouche de l’Hexagone.
Le Pavé dans la ma- Avec sa femme, il ouvre un En 2005, l’homme guéri re-
re, au cœur du vieux village magasin dédié aux soins des vient chez lui, à Fontaine-
de Fontaine et globe-trotter ongles, la deuxième bouti- lès-Dijon.
insatiable n’a pas fini de sur- que du genre dans l’agglo- Un beau matin, en prenant
prendre. Des idées plein la mération, à l’époque, et son café au bistrot du village,
tête, il a aussi un solide esprit monte une chaîne de salons il entend dire que l’établisse-
d’entreprendre. Sa femme de coiffure. Rien ne semble ment est à vendre. « J’ai tout
Anna avoue même qu’elle a pouvoir arrêter l’ascension de suite vu le potentiel de
parfois du mal à le suivre. de ce self-made-man, tra- l’endroit », lance Éric Bor-
Avec des grands-parents et vailleur forcené. tot. Le jour même, il visite ce
une mère coiffeurs, ce Di- Éric Bortot est fier de son parcours mais ne compte pas en Pourtant en 1995, à la suite « vieux bar à chopines »
jonnais de souche suit la li- rester là. Photo Frédérique Aubert d’un très grave accident, avec son épouse légèrement
gne familiale. Apprentissage tout s’arrête. Cloué au lit inquiète… et l’achète.
coiffure à 16 ans, il est direc- te La Brasserie du Théâtre, à ai servi à dîner », se sou- avec dix-sept fractures aux L’aventure du Pavé dans la
teur d’un grand salon niçois Dijon, avec son père. La cui- vient-il avec amusement. jambes, Éric Bortot mettra mare commence. Cuisine
à 20 ans. Le jeune Éric tra- sine est l’une de ses passions. Cette expérience lui sera très trois ans avant de remarcher gastronomique et inventive,
vaille aussi pour les grands « Un soir, j’ai coiffé Claude précieuse. « La brasserie a normalement. « Ça m’a ren- bar à vins, soirées concerts,
noms parisiens de la coiffure Brasseur, venu jouer Le Sou- été une excellente école du dépressif. Je me suis pro- cadre décontracté, tous les
et ouvre un magasin de mo- per au Grand Théâtre, et d’apprentissage de la gestion mené pendant six ans ingrédients de la réussite
de à Dijon. En 1983, il rachè- après la représentation je lui des affaires et de la rigueur autour du monde pour re- sont là.

2323893
LE BIEN PUBLIC Cahier
Lundi 13
septembre 2010 AGGLOMÉRATION DIJONNAISE Local
11

SAINT-APOLLINAIRE. La deuxième édition du festival du jeu a battu son record de participation.

Pari gagné pour Ludimania


Pour sa deuxième édition, et d’observation semble rem-
le festival du jeu Ludimania, porter l’unanimité dans les
organisé par le magasin Jo­ jeux familiaux à partir de 3
cade, qui s’est tenu ce ans.
week­end à l’Espace Ta­ Time’s up, édité par Asmo-
bourot­des­Accords a été dée, se joue par équipe et
couronné de succès. peut compter jusqu’à douze
joueurs. Jeux de communica-

L
es organisateurs esti- tion où il faut faire deviner
ment avoir doublé le des personnalités par asso-
nombre de partici- ciation d’idées, il est, d’avis
pants par rapport à l’an der- de connaisseurs, garant de
nier, dépassant ainsi les trois soirées inoubliables.
mille visiteurs. La manifesta- Jungle speed, également
tion a bénéficié d’une surface édité par Asmodée, fera se
dédiée beaucoup plus impor- confronter les joueurs indivi-
tante, que ce soit à l’intérieur duellement les uns aux
avec de nombreuses tables autres.
de démonstration ou à l’exté- Une nouvelle tendance qui
rieur sous les chapiteaux ins- semble se dessiner regroupe
tallés à cet effet. Une soixan- les jeux coopératifs. Les
taine d’animateurs, dont huit joueurs ne jouent plus les uns
L’Espace Tabourot­des­Accords a accueilli plus de trois mille visiteurs. Photo Martine Clément
issus des éditeurs, ont, tout contre les autres mais tous
au long du festival, renseigné ensemble contre le jeu, c’est
et accompagné les partici- veulent avant tout passer un qu’avant. Les adultes veulent gloire, force est de constater le cas notamment de Pandé-
pants leur faisant découvrir bon moment avec les en- des jeux ludiques, convi- qu’ils appartiennent quelque mie, édité par Filosofia.
les quelque quatre cents jeux fants, en famille ou entre viaux et courts auxquels ils peu au passé. Cinq à six nou- Si le but premier de ce festi-
proposés. amis, la difficulté étant de peuvent jouer le temps d’un veaux jeux arrivent sur le val est de faire découvrir des
trouver le jeu qui intéresse apéritif par exemple. marché chaque mois ! nouveaux jeux et de passer
Une évolution tout le monde quel que soit Aujourd’hui, quelques in- un moment convivial, les or-
dans les jeux leur âge. Seul, par équipe contournables sont plébisci- ganisateurs ont rempli leur
L’univers du jeu a connu de Les jeux pour enfants sont ou tous ensemble tés : mission au regard de la fré-
grandes évolutions ces der- plus visuels, plus courts et Si le Monopoly ou le Jeu de La Mauvaise Prise, édité quentation et de l’intérêt sus-
nières années. Les adeptes parfois plus astucieux l’oie ont eu leur heure de par Haba, un jeu de rapidité cité.

QUETIGNY QUETIGNY
Le volley loisirs recrute Nouvellesenseignantes
augroupescolairelesCèdres

Gaëlle Nicoud et Priscillia Blondeau. Photos Nadine Cercley

Le groupe scolaire élémen- Le groupe scolaire subit


taire des Cèdres, dirigé par des travaux de rénovation
Lors du tournoi de fin de saison à Quetigny. Photo N. C. Emmanuelle Deloge, ac- de façades et d'isolation ex-
cueille deux nouvelles ensei- térieure pour une durée de
L’Amicale mixte de volley L’amicale participe chaque le mercredi soir, à 20 heures, gnantes pour cette rentrée. 6 mois, ceci après la créa-
de Quetigny (AVQ) recrute année au championnat or- au gymnase Mendès-Fran- Gaëlle Nicoud venant de tion d'un préau en 2008 de
toute personne désirant pra- ganisé par Volley Loisir 21. ce. Brazey-en-Plaine a en char- 140 m².
tiquer ce sport en toute dé- Les matches se déroulent ge une classe de CE1-CE2. Réalisé par les services mu-
tente. Le club volley loisir en semaine et la formule sé- INFO Pour tout renseigne­ et Priscillia Blondeau, qui nicipaux, ce programme
Quetigny recherche des vol- duira celles et ceux qui ne ment, contacter Jean­Jacques enseignait à Censerey près triennal de rénovation à
leyeuses pour ses équipes 1 peuvent ni consacrer plu- Hermann 36, rue Jack­London de Saulieu (CP-CE1), assure hauteur de 24 000 € est en-
et 2. Chaque équipe doit sieurs soirées en semaine, ni à Quetigny, au 03.80.46.23.56 un mi-temps avec Mme Ma- gagé par la Ville afin de réali-
obligatoirement comporter le week-end. Les entraîne- ou par e­mail : jean­jac­ nino (classe de CM2) et un ser d'importantes écono-
au moins une féminine. ments et les matches ont lieu ques.hermann2@wanadoo.fr autre à Clénay. mies d'énergie.
1INTERMARCHÉ
ANNIVERSAIR
er
DRAPEAU

[ 2 200 M2 DE SURFACE
DE VENTE AU CŒUR
DE LA VILLE ] NOUVEAU DANS LA GALERIE MARCHA

RISÉ ES
S SÉCU
360 PL ACE

RESTAURANT RAPIDE MON SUSHI MAISON DE LA PRESS

1 h 30 Horaires : Du lundi au samedi, 8 h

offerte** 2, avenue du Drapeau

** Pour les clients INTERMARCHÉ uniquement


RE 25%
DE VOS ACHATS*

FRUITS
au rayon

ET LÉGUMES
le mardi 14
septembre 2010
* Reversés sur votre carte de fidélité

25%
DE VOS ACHATS*
au rayon
FROMAGES
le mercredi 15
septembre 2010
* Reversés sur votre carte de fidélité

25%
DE VOS ACHATS*
au rayon
CHARCUTERIE
& TRAITEUR
le jeudi 16
septembre 2010
* Reversés sur votre carte de fidélité

ANDE ET TOUJOURS...
25%
DE VOS ACHATS*

au rayon

MARÉE
le vendredi 17
septembre 2010
* Reversés sur votre carte de fidélité
SE SAINT-NICOLAS GOURMET
PAINS - PÂTISSERIES

h 30 à 20 heures non-stop

u - 21000 DIJON
25%
DE VOS ACHATS*
au rayon
BOUCHERIE
TRADITIONNELLE
le samedi 18
septembre 2010
2306332

* Reversés sur votre carte de fidélité


Cahier LE BIEN PUBLIC
Local
14 AGGLOMÉRATION DIJONNAISE Lundi 13
septembre 2010

LONGVIC. L’association Mots et Plume renouvelle son concours d’écriture.

Le projet Mosaïque est lancé


Après l’écriture collective ves. Un texte final est ainsi
d’un roman par des collé­ établi qui est envoyé aux
giens l’an dernier, l’associa­ élèves qui repartent pour
tion Mots et Plume renou­ une nouvelle session de tra-
velle l’opération avec le vail.
projet Mosaïque. Trois collèges sont enga-
gés dans cette aventure :

A
lain Mignot et Roland Dorgelès à Longvic
Alain Hartelaub, avec Lucile Cordier et Fa-
écrivains membres bian Clément ; Camille-
de l’association, ont eu un Claudel à Chevigny-Saint-
tel plaisir à découvrir Li- Sauveur, avec Anne-Gu-
lou, Max, Louis et..., le ro- tierrez-Vigreux, Marie-José
man écrit par les élèves l’an Martin et Patricia Wuillet,
passé, qu’ils se sont à nou- et Gaston-Roupnel à Dijon
veau lancé dans l’opéra- avec Véronique François et
tion. Principaux de collège, professeurs et membres de Mots et Plume lors de la remise des quinze Luc Grossi.
Cette fois, les élèves ne se- premiers mots. Photo Emmanuel Clemence En mai 2011, le travail des
ront pas invités à débuter à élèves et de Mots et Plume
partir d’un texte, mais ils mots a eu lieu le 8 septem- cier, une légende, un conte, quatre histoires. Les textes se traduira par l’impression
devront utiliser quarante- bre dernier, les textes de- une nouvelle selon les sont ensuite envoyés à un d’un livre remis à chaque
cinq mots imposés dans vront être écrits pour le goûts des jeunes écrivains. comité de lecture de douze élève par l’association.
leur histoire : quinze mots 6 mai 2011. La seule contrainte est l’uti- personnes qui met des an- Rendez-vous le 19 juin
pour le texte de départ et lisation des mots donnés. notations sur les textes en lors du Salon du livre orga-
cinq mots supplémentaires Un travail Les élèves encadrés par pointant les morceaux à nisé par Mots et Plume
pour chacune des six suites. de longue haleine leur professeur écrivent choisir. Alain Hartelaub et pour la remise officielle du
Le livre sera en effet écrit Les histoires pourront une histoire. Les classes Alain Mignot s’occupent roman et la découverte
en sept séquences. La remi- s’orienter vers un roman sont reliées en binôme ce ensuite de la mise en forme de son titre et de sa couver-
se des quinze premiers d’aventure, un roman poli- qui donnera naissance à en mixant les textes des élè- ture.

NEUILLY-LÈS-DIJON EN BREF CHEVIGNY-SAINT-SAUVEUR


Le Football-Club s’étoffe LONGVIC
Reprise d’activité
Activités de l’Office culturel
La saison 2010-2011 des butants et de Christophe à la gym volontaire
équipes jeunes du Football- Nectoux en poussins. Les séances de gymnastique
Club reprend cette semaine. Zino Kerzabi prendra en volontaire reprendront dès
Cette année, le club a l’hon- charge les benjamins comme jeudi 16 septembre à l’espace
neur d’accueillir de nou- l’année précédente. Franck Valentin. Les cours auront
veaux dirigeants. Hachin et Pascal Blanc se- lieu les mardi et jeudi, de 20 à
Les entraînements pous- ront au service des U15. 21 heures. Une séance Atout
sins et débutants seront réa- Les horaires des différents Gym en direction des per-
lisés par Damien Hazard qui entraînements ont été défi- sonnes qui ont des problè-
vient de la région parisienne nis comme suit : le mardi, de mes de santé ou de surpoids
et qui est actuellement en 5e 17 h 30 à 19 heures, pour les est mise en place à partir de
L’activité danse classique est une nouveauté. Photo SDR
année à l’UFR Staps de Di- benjamins ; le mercredi, de cette année le mardi matin,
jon. 13 h 45 à 15 h 30 pour les de 9 à 10 heures. Renseigne-
Damien est préparateur poussins ; de 15 h 45 à ments au 03.80.67.87.20. Ta- L’Office culturel chevignois (de 4 à 5 ans) ; le mardi, de
physique stagiaire au DFCO 17 h 15, pour les débutants, rifs annuels : une séance propose divers ateliers cultu- 17 h 15 à 18 h 15, pour les
et a été mis à la disposition et de 17 heures à 18 h 30, 95 €, deux séances 135 €. rels et des formations musica- 6-8 ans ; le mercredi, de
du club de Neuilly pour en- pour les U15. les à l’école de musique. Quel- 11 h 15 à 12 h 30, pour les 8-
cadrer les enfants grâce au Le club de Neuilly a aussi la Rentrée ques places sont encore 10 ans, ; le mercredi, de
partenariat entre les deux joie de voir revenir Giovanni de la danse modern’jazz disponibles : 14 h 30 à 16 heures, pour les
clubs. Damien sera accom- Albanese dans l’équipe diri- L’atelier danse modern’jazz Jardin musical et atelier de 10-15ans,àl’espaceLiberté,et
pagné de Yorick Hari en dé- geante. reprendra ses activités de- percussion.-Formationdesti- lejeudi,de20 h 30à22heures,
main, à partir de 17 h 45, à néeauxenfantsde5ans.Inter- au gymnase Boivin, pour les
l’ancienne école des filles. venante : Sylvie Clairet. Ho- adultes.
Renseignements à la Maison raires : mercredi, de 10 h 15 à
EN BREF J u l e s - V e r n e a u 11heures. INFOOfficeculturelchevi­
03.80.68.45.70. Danseclassique.-L’associa- gnois,mairie.Tél.03.80.48.15.34.
CHEVIGNY-SAINT-SAUVEUR tion ouvre des cours de danse E­mail :office.culturel@yahoo.fr.
Vide-greniers classique, dispensés par Alix SiteInternet :www.occ.asso.fr/.
Les membres de l’Amicale des donneurs de sang bénévoles Deprez. Dès cette rentrée, Écoledemusique :maisonde
de Chevigny-Saint-Sauveur organisent leur 14e vide-greniers SUR LES BLOGS tous les niveaux sont propo- Corcelles,67,avenuedel’Égali­
annuel, dimanche 26 septembre, de 7 à 19 heures. Sur place, £ www.bienpublic.com sés, de l’initiation au cours té.Tél.03.80.46.15.06.E­mail :
buvette, casse-croûte et plateaux-repas chauds. Retrouvez infos à chaud, adultes. Horaires : le jeudi, de ecole.musique.chevigny@wa­
réactions et images.
17h15à18heurespourl’éveil nadoo.fr
LE BIEN PUBLIC Cahier
Lundi 13
septembre 2010 LA CÔTE Local
15

FÉNAY FÉNAY

L'église et le fort Inscriptions à la fête


des Lumières à Lyon
ouverts aux visiteurs Le Comité d'animation
des trois villages (Chevigny-
des quartiers. Ces illumina-
tions constituent une tradi-
Domois-Fénay) organise tion, née il y a plus d’un siè-
L’église Saint­Martin de Fé­ une sortie mercredi 8 dé- cle et demi, le 8 décembre
nay, inscrite dans l’inventai­ cembre pour la fête des Lu- 1852, et fortement ancrée
re des bâtiments histori­ mières à Lyon. dans la vie de la cité, attirant
ques, sera ouverte pour les Chaque 8 décembre, les chaque année des centaines
Journées du patrimoine les Lyonnais allument de petits de milliers de visiteurs.
18 et 19 septembre, de 9 à lampions sur leurs fenêtres Pour y participer, les réser-
18 heures. en hommage à la Vierge vations sont à faire dès
puis descendent se prome- maintenant auprès de

C
ette église datant du ner dans la ville alors embra- Christian Arnoult au
XIIe siècle compte une sée de milliers de lumignons 03.80.36.91.55 (prix : 35 €
nefdelamêmeépoque. et animée par des spectacles comprenant le transport en
Elle possède cinq travées de originaux dans l'ensemble autocar).
16,70 m de longueur ; les pi-
liers ont été supprimés au
XV e siècle. La chaire à prê-
cher, l'autel, la grille de com- GEVREY-CHAMBERTIN
L'église Saint­Martin. Photo Claudine Gauthey
munion sont de dessin Louis
XIV.
À l’extérieur,la portelatérale SerédeRivière,lefortdeBeau- tance, l'ensemble bâti en 1877
etlacornichesontduXIIIe siè- regard, est situé sur les com- estenexcellentétat.Sonpont-
cle.Leclocherestcarré,moins munes de Fénay, Domois et levis est un pont doté d'un sys-
hautque large. Longvic, à proximité de la ro- tème à transmission flexible
Une dalle funéraire du cade. Il est la propriété de la agissant par un mouvement
XVIe siècle, à effigie gravée commune de Fénay depuis constant sous l'action de deux
d'Antoinette de Dinteville, est juillet 2003 qui l'a acheté au chapelets constitués d'énor-
visible vers le cœur ; elle est Sivom de Saulon-la-Chapelle. mes maillons ou masselottes
classée ainsi que le Saint-Evê- Il a été déboisé avec l'aide des qui font office de contrepoids
que, statue en pierre qui vient affouagistes et d'une associa- sur le tablier mobile. Il est uni-
d'être restaurée avec l'Éduca- tiond'insertionspécialisée. que en France. Dans les déda-
tion de la Vierge, statue poly- D'une superficie de 5 ha 55, les de son labyrinthe, on accè-
crome. Les deux statues sont unrectanglede270sur192m, de à de grandes salles voûtées, Commémoration. Vendredi dernier, la municipalité de
lapropriétédelacommunede lefortdeBeauregardestacces- à sa courtine, sa poudrière, sa Gevrey avait donné rendez­vous à tous les Gibriaçois pour
Fénay. sible par un chemin de 320 m ; cartoucherie, sa double ca- commémorer la libération de la commune. Après un
cesiteestviabilisé.Ilestvisible ponnière d'angle ; dans celle- rassemblement sur la place de la mairie, les anciens
FortdeBeauregard depuis la sortie de la rocade ci, les supports des deux ca- combattants, la population et les élus ont suivi l'harmonie
Cesitehistoriqueseraouvert sud. nons, un canon de 120 milli- municipale et les pompiers jusqu'au monument aux morts.
au public pour les Journées du mètresetuncanonrevolverde M. Moine (adjoint au maire) et M. Aubry (président de la
patrimoine, samedi, de 14 à Unpont-levis 5 canons de 40 mm, en parfait FNACA) ont déposé une gerbe en mémoire des victimes de
16heuresetdimanche,de14à uniqueensongenre état,ontétémisàjouraucours la guerre et se sont recueillis avec l'ensemble des
17 heures. Ce fort peut être considéré d'une opération de nettoyage. participants. PhotoHubertDemus
Troisième des huit construc- comme un patrimoine Unlargeetprofondfossécein-
tions de défense du général historique de grande impor- ture le fort.

CHAMBŒUF CHAMBOLLE-MUSIGNY
Rachel en concert pour le patrimoine Inscriptions à la catéchèse
Dans le cadre des Journées grands-parents au siècle C’est la rentrée des classes, information leur sera en-
du patrimoine, l'association dernier. il est aussi temps de penser à voyée ultérieurement. »
Chambœuf en fête ac- Rachel chante pour la sau- la rentrée de la catéchèse. Le Les frais de catéchèse pour
cueillera samedi 18 septem- vegarde du patrimoine en père Frot informe que « si vo- les CE2, CM, 6e et 5e s’élèvent
bre, à 20 h 30, dans son égli- hommage aux bâtisseurs et tre enfant a déjà été inscrit à 20 € par enfant. Pour les fa-
se, au cœur du village de à la mise en lumière des ac- l’année dernière, l’inscrip- milles, la cotisation est de
Chambœuf, Rachel, sopra- tions de restauration enga- tion se fait alors automati- 30 € pour deux enfants, 40 €
no lyrique bourguignonne. gées pour assurer la péren- quement. pour trois…
Rachel, à la voix puissante nité des lieux culturels, Pour les jeunes qui ont fait
et limpide, fera vivre un religieux et historiques de la leur profession de foi en juin INFO Père Yves Frot, curé
grand moment d'émotion, Bourgogne. dernier, une invitation leur de Gilly, 5, rue du Moulin,
de rêve, de plaisir intense en Rachel, soprano lyrique. Par son charisme, son ca- parviendra pour la rentrée de 21703 Nuits­Saint­Georges,
communion avec la beauté Photo Camille Bailly ractère indépendant et la l’aumônerie le 18 septembre. Cedex 03. Tél. 80.61.01.96
architecturale de l'édifice volonté battante qui l'ani- Enfin, pour les lycéens, une ou 03.80.62.33.04.
religieux. Ferrand, imprégné par son me, Rachel est surprenante
Avec au programme : les village natal, vous contera et communicative dans sa
prières de l'opéra, Puccini, la vie rurale de Chambœuf passion. * SUR L’actualité des sorties :
Verdi, Schubert. En prélude par des anecdotes qu'il dé- LE WEB pour sortir.com
à cette soirée, Jean-Claude tient de ses parents et INFO Entrée libre.
Cahier LE BIEN PUBLIC
Local
16 SAÔNE ET TILLE Lundi 13
septembre 2010

PONTAILLER-SUR-SAÔNE LAMARCHE-SUR-SAÔNE

La section marche-rando
repart du bon pied

Nouveau gendarme. Après le départ pour Dijon du


gendarme Philippe d’Hollander, un nouveau gendarme
est arrivé à la brigade de Pontailler­sur­Saône. Il s’agit
de Nicolas Chantreau. Originaire de la Nièvre, il a fait
l'école de gendarmerie à côté de Bordeaux et après sept
ans de gendarme mobile, il vient d'avoir sa première
affectation en gendarmerie départementale sur
Pontailler­sur­Saône, qui fait partie de la communauté
de brigades de Mirebeau. Photo Geneviève Odier L’équipe de la section marche­rando du foyer rural. Photo André Kotyla

La section marche­rando régularité et parfois d’enca- section donne rendez-vous


du foyer rural s’est réunie drement de la part des res- à 13 h 45, sur le parking
afin d’informer ses adhé­ ponsables. La section, qui jouxtant la salle des fêtes,
rents sur la reprise de l’acti­ c o m p t a i t 21 a d h é r en ts , tous les mercredis après-
HEUILLEY-SUR-SAÔNE vité et faire le point sur la s’est retrouvée parfois à midi, pour une randonnée
saison passée. quatre marcheurs. « Toute- d’une dizaine de kilomètres
fois, on espère retrouver de qui n’excède pas deux heu-

L
a saison 2009-2010 nouveaux adhérents moti- res et demie de marche. Le
n’a pas été un bon vés pour une activité qui projet d’organiser une sor-
cru. Tel a été le cons- doit rester sportive, avec un tie sur une journée, avec pi-
tat que Michèle Vaillard, la rythme soutenu », souligne que-nique, par trimestre,
responsable de la section la responsable. Le règle- doit également voir le jour.
marche-rando, a souligné ment intérieur a été adopté.
dans son rapport moral. La cotisation reste inchan- INFO Contacts : Michèle
C’est même la plus mauvai- gée (15 €). Avec une ving- Vaillard, tél. 03.80.47.10.56 ou