Vous êtes sur la page 1sur 121

AUTOMOBILE VITICULTURE

Ets Emile Idée Nouveau


Hautes Côtes : Pasd’inquiétude concessionnaire

Votre scooter
mp3
la surprise Bouhot pourlesvendanges X Evo
pour la rentrée
avec 400 LT
avec permis

3 199 du 50 3
auto
Seulement cinquième samedi, Les situations diffèrent d’un endroit €
le pilote semurois a pourtant à l’autre, mais il n’y a pas de retard au 800 cm
8299 €
www.idee-moto.fr 2333317
remporté le rallye. PAGES 23 ET 24 notable de maturation du raisin. PAGE4 28, avenue Roland-Carraz - 21300 Chenôve - 03 80 51 16 92

N° 229 - Lundi 6 Septembre 2010 - 1 € - Fondé en 1851 BIENPUBLIC.COM

SOCIAL. Grève dans l’enseignement dès aujourd’hui, manifestation contre la réforme des retraites
demain : l’inquiétude est grande, les syndicats mobilisent, la rue pourrait suivre. PAGES 2 ET 3

Une rentrée de feu

La mobilisation populaire semble devoir être importante, même si le gouvernement affirme ne pas vouloir reculer. Photo AFP

SPÉCIALE OUVERTURE
SPECIALE
450
€* REMORQUES + ROUE JOCKEY
3HIMSNJ*gabaaf+[A\J\K\Q\A

+ ROUE DE SECOURS
148
DAXARA utile + SUPPORT ROUE
145 x 99
DAXARA 168
(154 x 114 x 40)
UTILE
899€*
DAXARA 218
(204 x 129 x 40)
UTILE
1 099€*
2331988

* Offre valable jusqu’au 30 septembre


Attelages voitures tous modèles
Pose rapide

Dépôt d’usine CHOILLOT


2334952

Remorques
8, rue Gay-Lussac - CHENÔVE - Tél. 03.80.52.55.90
02 ÉVÉNEMENT COTE-D'OR
LE BIEN PUBLIC
Lundi 6
septembre 2010

MOBILISATION. La réforme des lycées et des retraites a débouché sur un appel à la grève de

Rentrée sociale : une potion


Unité. L’appel a été signé par la FSU, Solidaires, CFDT, CFTC, UNSA, Contenu. L’âge de départ à la retraite serait fixé à 62 ans
CGT et CFE­CGC. FO, plus radical, se joindra au cortège. minimum, avec un âge maximal de départ à 67 ans.

La mobilisation syndicale
contre le projet de réforme
des retraites, sur fond de
crise s’annonce importante
demain.

A
près les réformes
de 1993 et 2003 qui
avaient introduit les
« 25 meilleures années » dans
le calcul de la retraite et l’al-
longement des durées de coti-
sation ; le gouvernement veut
apparaître comme celui qui
s’attaquera au problème de
fond. Ce message est large-
ment brouillé par le climat des
affaires et surtout par la crise
et la certitude que ce tour de
vis sera suivi d’une politique
de rigueur. Pris à rebrousse-
poil, les syndicats contestent
que ce projet puisse atteindre
ses objectifs annoncés.

Pour un retrait préalable


Force Ouvrière adopte la
position la plus radicale, en
voulant un « retrait préalable
à une vraie réforme ». Franck
Laureau : « Ce n’est pas un
problème démographique,
mais financier. Si on raisonne
sur l’allongement de la durée
de vie, cela veut dire qu’il fau-
drait un régime spécial aux ca- En Côte­d’Or, les syndicats appellent à manifester et des cortèges sont prévus à Dijon, Montbard et Beaune. Photo archives LBP
dres, aux femmes et aux
ÉCLAIRAGE
ouvriers ? On propose de
taxer les bénéfices non réin-
vestis et on est prêt à accepter
des cotisations sociales sur les
intéressements aux bénéfi-
“ Attention, le régime spécial des
cheminots sera fixé par voie
réglementaire, sans aucune garantie. ”
fectivement significative. Fré-
déric Paillard, son président
départemental : « On est prag-
matique. Aucune de nos pro-
positions n’a été reprise. On
LAQUESTION
DELAPÉNIBILITÉ
« Imaginez un facteur de
67 ans, faisant sa tournée à
ces. » La CGT Rail est comme les autres, quand il vélo », dit Hervé Planiol (FO
Joël Jallet rappelle que la n’y a pas de concertation, on La Poste). C’est tout le
CFDT a interpellé tous les les moins bien lotis qui payent longement de cotisation et un passe à l’action. On deman- problème de la pénibilité qui
parlementaires côte-d’oriens la facture ». Pour la CGT, cet- report de l’âge et une indexa- dait un bouclier des retraites, n’est plus reconnue. Ce
cet été et que seule, Claude te réforme qui ne règle rien et tion des pensions sur les prix. la reprise des années d’étude projet maintient le droit au
Darciaux les a reçus. Des annonce d’autres « tours de Aucun pays n’a encore joué et on propose une contribu- départ à 60 ans pour les
nombreux contacts en entre- vis », est la plus brutale en Eu- sur tous ces paramètres en tion sur la consommation, salariés justifiant d’un état de
prises, il ressort un sentiment rope, comme l’explique San- même temps. Pourtant, le fi- une sorte de TVA sociale. » santé dégradé. Il faudra un
général d’injustice : « Ce sont drine Mourey : « On a un al- nancement ne sera pas assu- Côté enseignants, le SNES- taux d’incapacité d’au moins
ré. En 2018, on nous remettra FSU appelle à deux journées 20 % entraînant une rente
une couche. Le gouverne- d’actions, aujourd’hui sur la pour maladie professionnelle.
Nombreuses manifestations demain ment n’a pas écouté nos pro- réforme des lycées et la forma- Mais à quoi correspond ce
positions et on sait qu’il y aura tion des enseignants et de- taux de 20 % ? Selon le
Appel commun signé par CFDT, CFTC, CGC, CGT, FSU, après, un plan d’austérité ». main, sur la retraite. barème indicatif de la
Solidaires et UNSA ; FO appelle de son côté et défilera Sur la mobilisation attendue : Olga Jacques, secrétaire Sécurité sociale, la perte de
donc en fin de cortège. Manifestations à Dijon : 14 h 30, pla­ « Aussi bien dans le privé que SNUIPP : « La pénibilité de cinq orteils peut valoir 25 %,
ce de la Libération, Montbard : 17 heures, place Gambetta, dans le public. On aura aussi notre métier n’est plus prise l’amputation d’une jambe au
Beaune : 10 heures, porte Saint­Nicolas. L’intersyndicale bien des enseignants que des en compte. Imaginez un maî- tiers supérieur peut entraîner
des retraités de Côte­d’Or appelle aussi à manifester : gens du CEA de Valduc ou tre de plus de 60 ans devant 70 %. Plus courant, une
« 25 % des Côte­d’Oriens sont des retraités, mais 60 % des petits commerces et des une classe de 30 enfants de lombalgie aggravée peut
d’entre eux touchent des pensions inférieures au seuil de apprentis. On aura même les maternelle ! ». “valoir” 20 %. Source :
pauvreté (910 € / mois). » cadres et la CGC ». La partici- FRANCK BASSOLEIL www.ucanss.fr/services.
pation de la CFE-CGC est ef- f.bassoleil@lebienpublic.fr
LE BIEN PUBLIC
Lundi 6
septembre 2010 CÔTE-D'OR / ÉVÉNEMENT 03

l’ensemble des syndicats, toutes tendances confondues. La journée d’action est pour demain.

amère qui fédère la colère


Équilibre. Selon les syndicats, l’équilibre des comptes ne sera pas pour autant
assuré au­delà de 2018, avec un déficit prévu de 15 milliards d’euros. nGRAINE
DE MOUTARDE
Entre les deux,
EN CHIFFRES le cœur balance
94 525 C’est le nombre de retraités inscrits au régime général en Côte­d’Or en 2009.
PAR PHILIPPE CROLY
18,2 En pourcentage, c’est la proportion de retraités dans la population côte­d’orienne. Notre
département est sensiblement plus jeune que la Bourgogne Franche­Comté (21 %) ou que la
Nièvre (25 % de retraités).

4,2 C’est ce qui est reversé en milliards d’euros aux retraités chaque année en Bourgogne
I l y a ceux qui ont des idées très arrêtées. « Il faut changer
le système des retraites en allongeant la durée de cotisa-
tion sous peine de faillite ! », assènent certains. « Non, il
Franche­Comté par la Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail (CARSAT, ex­CRAM). faut préserver le modèle social actuel sous peine de porter
atteinte à la solidarité ! », rétorquent d’autres. Et puis il y a
4 800 C’est le nombre moyen de nouveaux retraités en Côte­d’Or, chaque année. ceux qui hésitent, qui balancent entre les deux points de
vue. Comment ignorer les réalités démographiques et éco-
73,5 C’est l’âge moyen des femmes retraitées. L’âge moyen des hommes se situe à 70,8 ans. nomiques ? Mais comment, d’un autre côté, ne pas crain-
Parmi les plus de 75 ans, 41 % sont des femmes. dre une nouvelle atteinte aux revenus des moins fortunés ?
Demain, dans la rue, ces paumés du débat sur les retraites
ne seront sans doute pas parmi les manifestants. Peut-être
seront-ils en revanche sur les trottoirs à regarder passer le
LA POSITION DU PATRONAT RÉGIONAL cortège, avec toujours en tête des questions et des doutes,
et surtout des inquiétudes. Faut-il les blâmer de ne pas sa-
Patrice Tapie, président de la CGPME : « François Mitterand avait ramené les retraites de voir se prononcer ? Certes, ne pas prendre position ne fait
65 à 60 ans dans un geste très politique et même électoraliste. Aujourd’hui, on n’a pas besoin guère avancer, mais un automobiliste perdu à un carrefour
de ce mouvement, car il faut bien reconstituer les fonds. Dans les PME, il n’y a pas de pour- doit-il s’engouffrer dans une direction au hasard ou bien se
rissement du climat social, car on entretient des relations de proximité avec nos collègues. Je poser pour avoir le temps de trouver ses repères ?
dirais même que les RTT et les heures supplémentaires ont été transcendées, car nos colla-
borateurs sont motivés par leur travail. Une entreprise doit embaucher quand elle en a be-
soin. Elle embauche aussi les gens en fonction de leurs capacités et de leurs compétences.
Comme l’expertise a un coût, elle se tourne naturellement plus vers les jeunes que vers les se-
niors, même si ces derniers ont pourtant bien souvent un haut niveau d’expertise. Dans bien EN BREF
des cas, la valeur ajoutée et l’expertise peuvent être sacrifiées. »
Pascal Gautheron, président du Medef de Côte-d’Or : « Il y a un sentiment d’atonie. Beau- MUTUELLES
coup d’entreprises sont fatiguées, on sent que tout cela peine à redémarrer. On est sur une re- La fédération appelle aussi à manifester
montée lente, douce, on ne sent pas un élan très fort. On a l’impression d’être sur un faux plat La fédération des mutuelles de France invite ses groupements
qui n’en finit pas ! Je pense que la manifestation du 7 septembre traduit également une gran- à s’impliquer activement dans la journée d’action sociale de
de inquiétude de la société civile en général. La question des retraites est évidemment au demain. « Cette réforme des retraites veut nous faire entrer
cœur des préoccupations, mais, globalement, on comprend bien qu’il y aura un gros travail dans l’avenir à reculons », estime-t-elle. « Cette mauvaise di-
à conduire pour ramener de la confiance. Tout cela s’inscrit dans le contexte des élections à rection doit être corrigée si nous ne voulons pas que demain
la chambre de commerce régionale. Pour le Medef, l’important c’est de trouver une concor- toute notre protection sociale tourne le dos à la solidarité. La
de avec l’autre organisation patronale, la CGPME, afin de construire une stratégie élective. journée du 7 septembre est une nécessité sociale et démocra-
Tout cela reste important. En tant qu’entrepreneur, on souhaite que les CCI soient mieux gé- tique. » Des rassemblements sont prévus à Nevers et Cosne.
rées, il faut repenser leurs missions. Tout cela influe aussi sur l’ambiance de cette rentrée. »

QU’EN PENSEZ­VOUS ? SOMMAIRE


Comment envisagez-vous la retraite ?
£ Côte­d’Or p.04 £ France et Monde p.16
BERNADETTE MICHEL ROBERT
£ Faits divers p.06 £ Grand Angle p.18
Retraitée de la Ancien opérateur Ancien roulant
Sécurité Sociale machines SNCF £ Carnet p.08 £ Sports p.23
£ Grande région p.09 £ Arts & Loisirs p.33
« Mis au placard » « Ma place à un jeune » « Compter les études » £ Economie p.11 £ Cinéma p.35
« Avec cette réforme, je « Je suis parti en retraite à « Travailler plus longtemps, £ Hippisme p.14 £ Les gens p.36
n’aurais pas pu partir à 56 ans dans le cadre de l’al- c’est verser les retraites plus
59 ans. Pourtant, partir location de remplacement t ard et donc, be aucoup
plus tard n’aurait pas été pour l’emploi qui a permis n’en profiteront pas. Les
envisageable. A deux mois d’embaucher un jeune, à formations et les études CONTACTS
de la retraite, on m’a chan- ma place. Ce système doivent être considérées
gée de bureau. On a vrai- n’existe plus. La métallur- dans ces calculs. Dans no- ADRESSE
ment l’impression d’être gie a essayé de le maintenir, tre métier, il faut prendre en 7, boulevard Chanoine­Kir, BP 21550, 21015 Dijon Cedex
mis au placard avec l’âge. Il mais tous ces dispositifs ont compte la pénibilité et le
y a une vraie déconsidéra- été abandonnés et c’est stress qui est associé à cha- TÉLÉPHONE / FAX / MAIL
tion des seniors. » bien dommage ! » que décision. » 03.80.42.42.42 / 03.80.42.42.10 / redaction@lebienpublic.fr
04
£ Université. La réforme fusionne les premières années de médecine et de pharmacie.
Que va-t-il se passer concrètement pour les étudiants ? À lire en page 7 4 C’estlenombrede
sitesàdécouvrir
particulièrementenCôte­
d’Orlorsdesprochaines
journéesdupatrimoine
les18et19sept.,comme

CÔTE-D'OR lechâteaudeMontfortà
Montignyoulacrypte
Saint­BernardàDijon.

VITICULTURE. La véraison est presque complète dans le département.

Tout se joue en septembre


Véraison. Faites à 99 % pour les chardonnay de la Côte de Vendanges. Fin septembre pour les Côtes, début octobre
Beaune et les pinots noirs en Côte de Nuits. en Haute Côte, la date dépend de la météo.

Si la maturation du raisin a
pris du temps cette année,
la situation est désormais
très satisfaisante, avec des
taux de véraison entre 95 %
“ En 1985, nous
avions vendangé
en octobre. C’est le
grand millésime
et 99 % en Côte­d’Or.
de la décennie. ”

H
étérogénéité des si-
tuations, entre les Jean Thevenot, viticulteur
parcelles et dans
chaque parcelle. C’est le maines à venir, que tout va
constat qui sort le plus sou- se jouer. Le Bureau Inter-
vent de la bouche des viti- professionnel des Vins de
culteurs côte-d’oriens dès Bourgogne (BIVB), confir-
lors qu’ils évoquent la matu- me : « La maturation pro-
ration du raisin. L’explica- gresse et l’état sanitaire se
tion ? La floraison s’étant maintient bien. Il sera à sur-
étalée sur trois semaines veiller si la dégradation des
dans certaines zones, la ma- conditions climatiques an-
turation subit le même dé- noncées se confirme. »
calage. Cet écart peut Le B IVB revient égale-
d’ailleurs s’observer dans ment sur le constat d’hété-
une même vigne, sur une rogénéité, et incite les vi-
même rangée. gnerons à effectuer des
contrôles réguliers de matu-
Des vendanges rité « afin d’évaluer l’état
pas si tardives d’avancement de chaque
Aucun signe d’inquiétude parcelle. »
pour autant. Jean Thevenot, C’est la météo des prochains jours qui déterminera le millésime 2010. Photo LBP L’o p t i m i s m e q u i r è g n e
du domaine Thevenot le n’est cependant pas de l’an-
Brun & fils, à Marey-lès- vent du nord de ces derniers moyen en se basant sur la dangeait à la même période. gélisme. D’ailleurs, ces trois
Fussey, constate que son jours a tout séché, et j’esti- date des vendanges, qu’ils On a vite tendance à chan- prochaines semaines, nul
raisin est assez prometteur : me la véraison à 90 %. Il y a qualifient témérairement de ger la norme. » doute que l’ensemble des vi-
« Chez nous, la floraison a tout pour faire un joli millé- « tardives ». « En Haute Cô- ticulteurs côte-d’oriens va
été normale, huit jours. sime. » te, nous devrions vendan- Et le cru 2010 ? avoir les yeux tournés vers
C’est surtout dans la Côte Bien sûr, ce ne sera pas le ger début octobre. C’est un Autre point sur lequel tout le ciel.
qu’il y a eu le plus d’écart. millésime du siècle, mais peu plus tard que les années le monde insiste : inutile de Ils le savent et le répètent
Pour le moment, les Jean Thevenot fustige les précédentes, mais on a ten- disserter trop tôt sur le po- tous : c’est en septembre
voyants sont au vert. L’état oiseaux de mauvais augure, dance à oublier que jusque tentiel du cru 2010. C’est en que tout se joue.
sanitaire est très bon : le qui parlent de millésime dans les années 80, on ven- septembre, dans les trois se- ERIC CHAZERANS

HOMOLOGUÉ
à la norme N1 DISCOVERY 4
EFFACER LES LIMITES DE L’HORIZON
Crédit 3,90 % TEG fixe/an avec garantie/assurance 5 ans kilométrage illimité. Crédit auto avec
apport aux taux effectif global annuel fixe de 3,90 % sur 60 mois. 60 mensualités de 184 € pour
10 000 € empruntés et un apport de 1 500 €. Offre valable jusqu’au 30-09-2010 sur la gamme
2333205

Discovery. Voir conditions en concession.

NUDANT AUTOMOBILES
1 ter, rue Antoine-Becquerel - 21300 CHENÔVE - Tél. 03 80 515 002
LE BIEN PUBLIC
Lundi 6
septembre 2010 CÔTE-D'OR 05

RENTRÉE SOCIALE. Les présidents des Medef de Côte­d’Or et de Bourgogne font le point.

Les nouvelles CCI dans la tête


À l’occasion de l’université
d’été du Medef, à Jouy­en­
Josas, Pascal Gautheron et
Eric Michoux ont évoqué la
réforme en cours des CCI.
“ Dans un
contexte dégradé,
les entrepreneurs
veulent aller
à l’essentiel

R
entrée sociale « chau-
de », lente améliora- sur les CCI. ”
tion de l’économie, ré-
forme des chambres de Pascal Gautheron, Medef 21
commerce : Pascal Gauthe-
ron, président du Medef de avant même ces élections, il
Côte-d’Or, et Eric Michoux, faudra réaliser la fusion des
président de celui de Saône- CCI de Dijon et de Beaune »,
et-Loire et de Bourgogne, ont précise de son côté Pascal
passé en revue ces différents Gautheron. « Ensuite, notre
aspects, alors qu’ils partici- volonté, c’est de trouver la
paient à l’université d’été du concorde entre organisa-
mouvement patronal, organi- tions patronales, afin de se
sée du 1er au 3 septembre au Eric Michoux (à g.) et Pascal Gautheron, en compagnie de Jacques Attali. Photo B. R. mettre d’accord sur une stra-
sud de Paris, à Jouy-en-Josas. tégie élective. En tant qu’en-
ses qui, depuis un ou deux les sont encore nombreuses P IB régional, se retrouve trepreneurs, notre volonté,
Se mettre d’accord ans, ont su innover, se réa- en Bourgogne. » Sur les élec- dans une position solide dans c’est d’avoir des chambres de
« On ne peut pas dire que d a p t e r, s e t o u r n e r v e r s tions pour les chambres de la nouvelle instance régiona- commerce mieux gérées, qui
tout va mal ou que tout va l’export s’en sortent plutôt commerce, prévues le 8 dé- le qui va se créer. Une logique se recentrent sur des métiers
bien, concernant l’ambiance mieux. Celles dont la seule ar- cembre, le président du Me- qui vaut aussi pour les Medef essentiels. Il faut repenser
générale de cette rentrée », me face à leurs clients est le def 71 rappelle qu’il « va tout de Bourgogne dans leur en- leurs missions pour revenir à
s o u l i g n e E r i c M i ch o u x . prix s’en sortent très mal. faire pour que la Saône-et- semble. » l’intérêt général. »
« Globalement, les entrepri- Leur nombre baisse, mais el- Loire, qui représente 45 % du « Pour nous, en Côte-d’Or, BERTY ROBERT

Lamarche-sur-SaôneCôte-d’Or
Bulletin d’engagement individuel 12 septembre 2010
Nom : .............................................................................. Prénom : ..........................................
Adresse : ..................................................................................................................................
Code postal : .................................... Ville :..............................................................................
Pays : ...................................................... Tél. ........................................................
DIMANCHE 12 SEPTEMBRE
de 9 h 30 à 18 h 30
RANDONNÉE DES GRANDS-CRUS DE BOURGOGNE
Renseignements et informations complètes sur le site internet

Courriel : ....................................................................................................................................

Squ’ART’expo
Né(e) le : .................................... Age : ............ans Sexe : M❒ F❒
N° licence FFCT : ......................................................................................................................
Fédérations et clubs étrangs N° de licence : ..............................................................................
Club : ........................................................ Ville : .................................................................. 70 exposants
Code postal : .................................... N° du club : .................................................................. venus de plusieurs départements
des Randonneurs dijonnais : rando.dijon.free.fr

ROUTE
150 km 125 km 95 km 45 km Marche(1) présente
Parcours choisis
(*)
-18 ans licencié FFCT
(*)
-18 ans non-licencié FFCT 2,00 2,00
GRATUIT
2,00 2,00 2,00
’’Arts en liberté’’
Non-licencié FFCT 6,00 6,00 6,00 3,00 3,00 Peintres amateurs, chevronnés, professionnels
des sculpteurs, céramistes, verrier, vitrailliste
Licencié FFCT réduction - 2,00 - 2,00 - 2,00 - 1,00 restaurateur d’œuvre d’art travailleront en public
pour certains et exposeront leurs œuvres aux abords
TOTAL 1 =
2333872

de la halte-nautique sur le magnifique site du square


Plateau-repas Echevronne(2) 9,00 9,00 9,00 9,00 de la Chapelle Notre-Dame de Lamarchotte paré des
TOTAL 2 = premières couleurs d’automne.
(*) -18 ans accompagné d’un adulte ou muni d’une autorisation parentale. Entrée 1ir€ Buffet
Renseignements : à part
(1) Uniquement circuits au départ et autour d’Echevronne, 9 km le matin et 7 km l’après-midi.
s Buvette
de 10 an
(2) Réservation plateau-repas jusquau mardi 7 septembre 2010.
VTT-MARCHE
60 km 45 km 30 km Marche(1)
03 80 47 10 14 Ambiance
Parcours choisis musicale
-18 ans(*) licencié FFCT GRATUIT Org. : association Renouveau de la Chapelle
Galerie - Chapelle des Arts
-18 ans(*) non-licencié FFCT 2,00 2,00 2,00 2,00
Non-licencié FFCT 6,00 6,00 3,00 3,00
Licencié FFCT réduction - 2,00 - 2,00 - 1,00
TOTAL 1 =
Plateau-repas Echevronne(2) 9,00 9,00 9,00 9,00
2307490

TOTAL 2 =
(*) -18 ans accompagné d’un adulte ou muni d’une autorisation parentale.
(1) Randonnée pédestre guidée 25 km, Nuits-St-G./Echevronne/Nuits-St-G. (8 h 30 et 9 heures)
(2) Réservation plateau-repas jusquau mardi 7 septembre 2010.
Engagements à envoyer (chèque bancaise ou postal) : LES RANDONNEURS DIJONNAIS
2326322

21, rue Général-Fauconnet - 21000 DIJON - Pour renseignements seulement : 03 80 74 21 67


Courriel : rando.dijon@free.fr - AUCUN ENGAGEMENT NE SERA PRIS PAR TÉLÉPHONE
LE BIEN PUBLIC

06 CÔTE-D'OR Lundi 6
septembre 2010

CGPME DIJON
Une jeune fille mordue
au bras par un malinois
Alors qu’elle se promenait sé. Il a ensuite été pris en
dans le jardin de l’Arquebu- charge par la SPA.
se, à Dijon, hier après-midi, La jeune victime a été se-
une jeune fille de 14 ans a été courue par le Samu. Elle a
mordue au bras par un chien. été conduite au CHU de Di-
L’animal, un berger mali- jon, à quelques centaines de
nois, ne portait pas de muse- mètres de l’incident. Sa bles-
lière. Son maître, en complet sure, quoique sérieuse, n’est
état d’ivresse, l’a laissé diva- pas préoccupante.
guer dans le parc. Quant au maître du Mali-
Pompiers et policiers ont nois, il a été emmené par les
eu toutes les peines du mon- policiers. S’étant rendu cou-
de à capturer l’animal, qui a pable d’ivresse publique ma-
parcouru pendant plusieurs nifeste, il a été placé en cellu-
minutes le quartier de l’Ar- le de dégrisement.
quebuse avant d’être maîtri- N. R.
Des chefs d'entreprise et des grands clubs sportifs avaient répondu à l'invitation. Photo F. B.

Larentréedesentrepreneurs DIJON
Défenestration : précision
La rentrée des entrepre­
neurs de la CGPME a été
l’occasion de faire le point
sur les grands dossiers du
moment.
d’abord des avions lowcost
en 2011 et il espère relier
l’aéroport à un gros hubb
européen : « D’autres com-
pagnies manifestent mainte-
“ À cette élection
consulaire,
il faudra une seule
liste pour être
Nous avions relaté dans nos
éditions d’hier, un accident
survenu rue d’Auxonne à Di-
jon, dans la nuit de vendredi à
nue rue d’Auxonne dans le
cadre d’une dispute sur fond
d’alcoolisation.
Une jeune femme a effecti-
nant leur envie de venir. » samedi, à un homme de 23 vement chuté, mais la nature
plus forts. ”

L
a CGPME a organisé ans, retrouvé blessé par les de ses blessures ne corres-
la rentrée des entre- « Plus seuls à décider » pompiers. Dans un premier pond pas à une chute d’une
preneurs à la chambre Cette année sera aussi celle Patrick Laforêt, CCI Dijon temps, il a été question d’une hauteur de plusieurs mètres.
de commerce. Essentielle- du bilan de mandature, juste chute du troisième étage. Les protagonistes étaient tel-
ment conçue comme un mo- avant les élections prévues constant d’économiser 15 % Les éléments recueillis par lement ivres qu’ils n’ont pu
ment de convivialité, elle a en novembre. L’avenir se en trois ans. Didier Proriol a la police laissent à penser que donner d’indications précises
néanmoins permis de faire dessinera pour l’institution, pour sa part évoqué les élec- personne n’est passé par la fe- sur les circonstances de l’inci-
le point sur quelques dos- à partir de la fusion des tions à la chambre de mé- nêtre ce soir-là. Une pa- dent.
siers. chambres de Dijon et Beau- tiers et la ferme intention de trouille de police est interve- N. R.
C’est ainsi que le président ne et de ce fait, il y aura doré- la CGPME de les emporter.
de la CCI, Patrick Laforêt n a v a n t u n e ch a m b r e d e Divers décideurs ont ensui-
est revenu sur le dossier de commerce et d’industrie ré- te été invités à présenter
l’aéroport. Malgré toutes les gionale, et non plus une CR- leurs projets, dont Jean- CÔTE-D’OR
difficultés rencontrées de- CI : « On ne sera plus seuls à Louis Pierre, nouvellement
puis 2004, le président de la
CCI s’est félicité : « J’ai ga-
décider, car c’est la Région
qui prélèvera l’impôt ».
nommé à la direction de Voo
TV, ainsi que les responsa-
Contrôles du week-end
gné mon pari, car avant la fin Patrick Laforêt a rappelé bles des grands clubs spor- Les hommes du groupe- Dix conducteurs se sont
de mon mandat, des avions que toute politique devra tifs. ment de gendarmerie de Cô- vus reprocher des taux supé-
vont bien décoller. » Il y aura être menée avec le souci FRANCK BASSOLEIL t e - d’ O r o n t r é a l i s é p a s rieurs à la limite autorisée.
moins de 419 contrôles d’al- Les taux relevés vont de
coolémie sur les routes du 0,27 à 1,66 mg d’alcool par
département, dans la nuit de litre d’air expiré.
SOCIAL EN BREF samedi à dimanche. N. R.

Le réseau Divia perturbé DIJON


Un incendie « suspect »
par la grève de demain à l’école des Beaux-Arts
Dimanche, vers 5 heures, les
Dans le cadre du mouve- impactée, avec un bus toutes pompiers sont intervenus
ment national pour la défense les 25 minutes. Les horaires pour éteindre un incendie
des retraites, les syndicats de départs des terminus des li- s’étant déclaré dans une sal-
CGT et FO de Keolis Dijon gnes 12, 13, 14, 15, 16 et 18 le de l’école des Beaux-arts,
ont déposé un préavis de grè- ont été modifiés. rue Michelet à Dijon.
ve pour la journée de demain. Quant aux lignes 17, 20 à 23, D’après les premiers élé-
Le trafic sur les différentes 30 à 32, Flexo40, Bus Class’ et ments de l’enquête de poli-
Lianes sera donc perturbé. DiviAccès, elles fonctionne- ce, l’origine du sinistre serait
Sur la Liane 1, on aura un bus ront normalement. En revan- « suspecte ». Le préjudice
toutes les 12 minutes, sur les che, la ligne 19 et City, la na- n’a pas été encore chiffré,
Lianes 2 et 5, un bus toutes les vette gratuite du centre-ville, mais les dég âts seraient
15 minutes, sur les Lianes 3, 4, ne circulera pas. « conséquents », même si les
2323792

6 et 11, un bus circulera toutes pompiers sont rapidement


les 20 minutes. WEB Plus d’informations sur venus à bout des flammes.
La ligne Corol sera la plus www.divia.fr
08 CARNET Tél : 03.85.90.69.19
Fax : 03.85.94.02.54
www.bourgogne-obseques.com
LE BIEN PUBLIC
Lundi 6
septembre 2010

ARC-LÈS-GRAY ADDITIF CHEVIGNY-SAINT-


CHEVIGNY-SAINT- ARNAY-LE-DUC SAUVEUR
AVIS DE DÉCÈS SAUVEUR
GRANDVELLE
BOLLWILLER (68)
MONTCEAU-ÉCHARNANT
Mme Michelle CORBIER,
son épouse ;
Yvette SIGNORET, Dans l’avis de décès de Catherine CORBIER,
VENAREY-LES LAUMES NUITS-SAINT-GEORGES son épouse ; Jean-Michel CORBIER et
Philippe et Nathalie, Madame Sylvie,
Patrick MOLINOZ, président Roland et Claudine MATTERA, Fernande DURAND
Hervé et Véronique, ses enfants ;
de la Communauté de sa sœur et son beau-frère
ses enfants ; Il fallait lire, Romain et Jessica,
Communes du Pays d’Alésia et Cécile leur fille ;
Julie, Claire, Lise, Philippine, l’inhumation au cimetière Stéphanie et Hadrien,
et de la Seine, l’ensemble Francis et Iole MARCHI,
ses petites-filles ; de Montceau-Écharnant sera Anthony et Chrystelle,
des élus communautaires, Pascal et Gisèle DATTA,
Monique SIGNORET, le mardi 7 septembre 2010 à Emilie et Sébastien,
ont le regret de vous faire André et Maria DATTA,
sa sœur ; 16 h 15. ses petits-enfants ;
part du décès de Jean-Claude et Maud DATTA,
Micheline BARANZELLI, Lucas,
Joël et Béatrice CHAMPORY,
Monsieur sa belle-sœur ; son arrière-petit-fils ;
ses neveux et nièces ;
Aimé BROCH ses neveux et nièces ; DIJON Renée CORBIER,
Nicole PETITPERRIN,
Ancien maire les familles parentes, alliées, HEUILLEY-SUR-SAÔNE sa belle-sœur,
sa compagne ;
de la commune de amies, M. Louis NICOLIN, ont la tristesse de vous faire
ainsi que toute la famille et
Boux-sous-Salmaise ont la tristesse de vous faire son époux ; part du décès de
ses amis,
part du décès de M. et Mme Claude COLIN,
Les obsèques auront lieu le ont la douleur de vous faire Monsieur
lundi 6 septembre 2010 à part du décès de Monsieur ses enfants ; Jean CORBIER
15 heures en l’église de Robert SIGNORET Olivier et Pierre-Yves,
Monsieur ses petits-enfants ; survenu le 4 septembre
Boux-sous-Salmaise.
Ennio MATTA survenu le 4 septembre Elliot et Alizée, 2010, à l’âge de 78 ans.
dit « Jean » 2010 à l’âge de 71 ans. ses arrière-petits-enfants ; La cérémonie religieuse
Le maire, les adjoints, les Les obsèques religieuses Mme Madeleine LEBAUT, aura lieu le mercredi 8 sep-
survenu le 3 septembre
conseillers municipaux, la seront célébrées en l’église sa sœur ; tembre à 14 h 30 en l’église
2010 à l’âge de 83 ans.
secrétaire de mairie de la d’Arc-lès-Gray le mercredi 8 ses neveux, nièces ; de la Visitation.
Ses obsèques auront lieu le
commune de Boux-sous- septembre 2010 à 10 h 30 ainsi que toute la famille, Cet avis tient lieu de faire-
mercredi 8 septembre 2010
Salmaise, ont la tristesse de suivies d’une crémation ont la douleur de vous faire part et de remerciements.
à 15 heures, en l’église
vous faire part du décès de dans l’intimité familiale. part du décès de
Saint-Symphorien à Nuits-
Robert repose à la chambre Pompes funèbres générales Dijon
Monsieur Saint-Georges. Madame
funéraire PF Montagnon 20, Tél. : 03 80 68 00 00
Aimé BROCH Cet avis tient lieu de faire- Angèle NICOLIN
avenue des Parcs 70100
Ancien maire de la part et de remerciements. née DORAS
Arc-lès-Gray.
commune pendant 24 ans Condoléances sur registres. CLÉNAY
de 1977 à 2001 PFG Nuits-Saint-Georges survenu le 2 septembre M. Vladimir KOTLYAR,
Tél. : 03 80 61 08 98 Ni fleurs, ni plaques, des 2010 à Dijon dans sa 97e année.
Les obsèques seront célé- dons pourront être déposés son époux ;
Les obsèques religieuses Sébastien, Philippe, Sophie,
brées le lundi 6 septembre dans une urne, au profit de auront lieu mardi 7 septem-
2010 à 15 heures à l’église la recherche contre le Marina,
Le président, les adhérents bre 2010 à 14 h 30 en la ses enfants et leurs con-
de Boux-sous-Salmaise. cancer. chapelle de la maison de re-
de l’UNC section de Nuits- Cet avis tient lieu de faire- joints ;
Saint-Georges, ont la tris- traite Saint-Philibert à Dijon, Yoan, Ylan, Yona, Ambre,
part. où l’on se réunira, suivies
BOUX-SOUS-SALMAISE tesse de vous faire part du La famille remercie à ses petits-enfants ;
Les membres du club 3e décès de de l’inhumation dans le ca- et toute la famille,
l’avance toutes les person- veau de famille au cimetière
Jeunesse Debout ont la nes qui prendront part à sa ont la tristesse de vous faire
tristesse de vous faire part Ennio MATTA d’Heuilley-sur-Saône. part du décès de
dit « Jean » peine. Cet avis tient lieu de faire-
du décès de leur ami
part et de remerciements. Madame
Aimé BROCH Les obsèques auront lieu ce Danuta KOTLYAR
mercredi à 15 heures en DIJON
Président du club RUELLE-SUR-TOUVRE (16) née KOSACZ
depuis 1996 l’église Saint-Symphorien
de Nuits-Saint-Georges. MERCUREY (71) DOMOIS - DIJON survenu le 2 septembre
Les obsèques auront lieu en M. et Mme Jacques BONNET, Christiane et Maurice MOURIER, 2010, dans sa 57e année.
l’église de Boux le 6 sep- ses enfants ; Geneviève et Denise RICARD, La cérémonie religieuse
tembre 2010 à 15 heures. Catherine BONNET, ses sœurs et beau-frère ; aura lieu le mardi 7 septem-
BEAUNE sa petite-fille et son fils Alain et Ghyslaine JACSON, bre à 13 h 45 en la salle de
Mlle Stella GUYARD, Enguerrand ; ses neveu et nièce ;
DIJON cérémonie du crématorium
sa petite-fille, Philippe BONNET, Frédéric et Céline MARIN, de Dijon-Mirande, où l’on se
Romain MARRAU et Audrey a la tristesse de vous faire son petit-fils, sa compagne Rachel JACSON et Gilles réunira.
ANTOINE, part du décès de Catherine et leur fils Louis- GRAMMONT, Cet avis tient lieu de faire-
Frédéric MARRAU et Maximilien ; ses petits-neveux et nièces ; part et de remerciements.
Bernadette CARRE, Madame
Gisèle GUYARD Mme Marguerite LABOEUF Corentin, Clotilde, Sara,
ses enfants, et M. Jean DA SILVA, Baptiste, Alice,
ont la douleur de faire part dite « Mémé aux chats » Pompes funèbres générales Dijon
Mme Simone LABOEUF, ses arrière-petits-neveux et Tél. : 03 80 68 00 00
du décès de survenu le 3 septembre ses belles-sœurs, leurs en- nièces ;
2010, à l’âge de 89 ans. fants et petits-enfants, toute la famille,
Monsieur Ses obsèques religieuses POISEUL-LÈS-SAULX
Dominique MEDJKOUNE ont la tristesse de vous faire vous font part du retour à
seront célébrées le mercredi part du décès de Dieu de Le maire, le conseil municipal
survenu le 3 septembre 8 septembre 2010, à 11 h 45 et le personnel communal,
2010 à l’âge de 50 ans. au crématorium de Dijon- Monsieur Elisabeth RICARD ont le regret de vous faire
Les obsèques civiles et la Mirande. Pierre BONNET part du décès de
Retraité de la presse le 3 septembre 2010, à l’âge
crémation auront lieu le Gisèle repose à la morgue de 84 ans.
mardi 7 septembre à 14 h 45 de la maison de retraite de Réfractaire de Madame
novembre 1942 L’Eucharistie sera célébrée Françoise LANIER
au crématorium de Dijon. Saint-Jean-de-Losne. le mardi 7 septembre à
Les condoléances seront re- La famille remercie par née GRANDVOINNET
survenu le 31 août 2010 à 14 h 30 en la chapelle des
çues sur registres. avance toutes les personnes Maman de
Dijon. Deux Cœurs à Domois.
Cet avis tient lieu de faire- qui prendront part à sa Xavier LANIER,
Ses obsèques civiles ont eu Cet avis tient lieu de faire-
part et de remerciements. peine. adjoint
lieu dans l’intimité de la part et de remerciements.
famille au cimetière de Les obsèques ont eu lieu le
Pompes funèbres générales Dijon PF Giraudet - Saint-Jean-de-Losne Mercurey (Saône-et-Loire). Pompes funèbres générales Dijon samedi 4 septembre 2010
Tél. : 03 80 68 00 00 Tél. : 03 80 39 40 75
Tél. : 03 80 68 00 00 en l’église d’Étaules.
Pompes funèbres Roc-Eclerc Dijon
Tél. : 03 80 67 20 73

ROC ECLERC ADDITIF


à votre écoute VÉRONNES
SAINT-MAURICE-SUR-
Centre funéraire VINGEANNE
DIJON 222, rue d'Auxonne
(face cimetière) Dans l’avis de décès de
03 80 67 20 73 Madame
Grande surface funéraire Odette PEREIRA
Depuis QUETIGNY et expo monuments
2302018

plus de 20 ans 17, rue des Chalands Il convient d’ajouter,


03 80 71 92 92 Daniel et Marie,
au service
21, av. des Stades Yoan et Emilie,
des familles BEAUNE (face cimetière) ses petits-enfants ;
03 80 24 98 98 Gabin,
son arrière-petit-fils.
LE BIEN PUBLIC Tél : 03.85.90.69.19
Lundi 6
septembre 2010
Fax : 03.85.94.02.54
www.bourgogne-obseques.com GRANDE RÉGION / CARNET 09
CHEVIGNY-SAINT- CHÂTILLON-SUR-SEINE Maddy BRENOT,
SAUVEUR TANNAY (58) Antoine et Maxime, MICHERY (89)
Eric et Martine FOURCAULT, Mme Liliane PESSON, la famille, petits et grands,
Emmanuelle et Christian son épouse ; remercient toutes celles et
RAILLARD,
Isabelle FOURCAULT et
Patrick et Evelyne PESSON,
Dominique PESSON,
ceux, nombreux, qui ont
pris part à leur chagrin et
Accident meurtrier
Hervé,
ses enfants ;
Marie, Thomas, Elise,
Michel et Myriam PESSON,
ses enfants ;
Arnaud et Marie,
qui en ont témoigné à l’oc-
casion de la disparition de sur l’A5 : trois morts
Emilie, Yvain, Anthony, Marine et Guillaume, Jean-Louis BRENOT
Un tragique accident de la jeune homme de 24 ans. Les
ses petits-enfants ; Jennifer et Erwan, et de l’hommage qui lui a circulation est survenu sa- trois jeunes victimes sont
Daniel et Danielle GUIBERT, Morgane et Lucas, été rendu le mercredi 21
sa sœur et son beau-frère ; Clément et Mélanie, juillet 2010. medi matin vers 9 heures sur toutes trois icaunaises, puis-
Marcel et Linda BOSSEL, ses petits-enfants ; l’autoroute A5. Deux voitu- qu’elles étaient originaires
ses cousin et cousine, les familles PESSON, ZAGHET, res circulant dans le sens de Champigny-sur-Yonne.
ont la douleur de faire part DEMARQUET, Troyes-Melun sont entrées Dans la première voiture,
du décès subit de
Madame
ses frères, sœur, belles-
sœurs, beau-frère ; ANNIVERSAIRE en collision, à hauteur de la quatre des cinq occupants
et toute la famille, commune de Michery (Yon- ont été légèrement blessés.
Christiane FOURCAULT ont la douleur de vous faire
née PELLETIER ne). Ils ont été évacués vers l’hô-
part du décès de BOUX-SOUS-SALMAISE pital de Sens. Le conduc-
survenu le 3 septembre PRÉSILLY
2010 à l’âge de 75 ans. Monsieur Sommeil au volant teur, indemne, a été entendu
Un recueillement civil aura Marcel PESSON FABIEN Selon les premiers élé- par les gendarmes. Des ana-
lieu mercredi 8 septembre à survenu le 4 septembre ments de l’enquête, le con- lyses toxicologiques ont été
13 h 45 en la salle de céré- 2010 dans sa 82e année. Deux ans déjà tu nous
quittais. ducteur de la première voitu- effectuées par les gendar-
monie du crématorium de Les obsèques seront célé-
Dijon et sera suivi de la brées dans l’intimité de la Penser à toi, parler de toi, te re se serait assoupi et aurait mes.
crémation dans l’intimité de famille, suivies de l’inhuma- revoir en photo, c’est te percuté la deuxième voiture. Dominique Bussereau, se-
la famille. tion au cimetière de Tannay faire vivre.
Une messe sera dite à ton Sous le choc, cette dernière crétaire d’État aux trans-
Condoléances sur registres. (Nièvre). se serait retournée puis en- ports, a fait part de son émo-
Le présent avis tient lieu de Cet avis tient lieu de faire- attention.
faire-part et de remercie- part et de remerciements. De la part de tes grands- castrée sous un poids lourd, tion dans un communiqué.
ments. parents, tes parents, ton immobilisé sur la bande d’ar- « Je suis très choqué par ce
PF Balochard
frère et toute la famille.
rêt d’urgence. Les trois occu- drame qui touche des fa-
Pompes funèbres générales Dijon Tél. : 03 80 91 54 54
Tél. : 03 80 68 00 00 pants du véhicule sont décé- milles en cette période de
dés. Il s’agit de deux jeunes rentrée », a notamment dé-
DIJON
QUINCEY
NUITS-SAINT-GEORGES OBSÈQUES femmes de 17 et 22 ans et un claré le secrétaire d’État.
François CAILLER,
son époux ;
Monique MILLOT,
sa fille ; AUJOURD’HUI
Nicolas et Laurence, toute sa famille et ses amis,
Emmanuelle, ont la douleur de vous faire MARMAGNE (71)
ses enfants ; part du décès de
Julie, Pierre, Esteban et 9 h 30. - Mme Aline Pomme-
Romain,
ses petits-enfants ;
Monsieur
Albert MILLOT
ret, née Prodhon, 96 ans.
Eglise de Genlis.
Un homme périt écrasé
ainsi que toute la famille,
ses amis et collègues,
ont la douleur de vous faire
survenu le 4 septembre
2010 dans sa 98e année.
10 heures. - Mme Maria-An-
tonia Mastrovalerio, 79 ans.
par sa voiture
Les obsèques seront célé- Eglise Saint-Nicolas de Châ-
part du décès de brées le jeudi 9 septembre tillon-sur-Seine. Un accident est survenu lieux de l’accident. Ils ont
2010 à 14 h 30 en l’église samedi vers 17 h 30 à Mar- tenté de ranimer le quadra-
Martine CAILLER Saint-Symphorien de Nuits- 10 heures. - Mme Yvette Pe-
née CHAPUIS kala, née Boivin, 79 ans. magne, à côté du Creusot génaire, sans succès, les lé-
Saint-Georges suivies de
survenu le 4 septembre l’inhumation dans l’intimité Eglise Saint-Aignan. (Saône-et-Loire). sions se révélant trop impor-
2010. de la famille. 10 h 30. - Mme Josette Ver- Un homme de 47 ans qui tantes.
La cérémonie religieuse Condoléances sur registres. nier, née Renard, 66 ans. était en train de bricoler Les gendarmes ont procé-
sera célébrée en l’église Cet avis tient lieu de faire- Eglise de la Visitation de Che-
sous sa voiture, dans la cour dé aux constatations d’usa-
Sainte-Chantal de Dijon le part et de remerciements. vigny-Saint-Sauveur.
mercredi 8 septembre à de sa maison, est décédé ge et ont ouvert une enquê-
10 h 45. - Mme Brigitte Opy,
9 h 30 suivie de la crémation PFG Beaune née Skala, 49 ans. Crémato- après avoir été écrasé par te, qui déterminera les
dans l’intimité de la famille. Tél. : 03 80 22 28 67
rium de Dijon-Mirande. c e l l e - c i . L’ h o m m e a v a i t circonstances de l’accident.
Votre témoignage de sym-
pathie pourra s’inscrire sur 14 h 30. - M. Thierry Courbez, pourtant surélevé sa voiture Le corps de la victime a été
41 ans. Cimetière de Same-
REMERCIEMENTS
un livre d’amitié. à l’aide d’un cric.Les pom- pris en charge par les Pom-
Cet avis tient lieu de faire- rey. piers se sont rendus sur les pes funèbres Creusotines.
part et de remerciements. 14 h 30. - M. Gabriel Garcia,
90 ans. Eglise Saint-Urse de
Pompes funèbres Roc-Eclerc Quetigny AUXONNE Montbard.
Tél. : 03 80 71 92 92 Claudette BOUVOT-GOUTTE,
sa compagne ;
14 h 30. - M. Henri Vigneron,
81 ans. Crématorium de Sain-
OUGNEY-DOUVOT (25)
DIJON ses enfants, petits-enfants, tes (17).
Ses enfants,
ses petits-enfants,
arrière-petits-enfants ;
ainsi que toute la famille,
très touchés par les
15 heures. - Aimé Broch, 78
ans. Eglise de Boux-sous-
Un gendarme se jette à
son frère,
ont la douleur de vous faire
part du décès de
nombreuses marques de
sympathie et d’amitié qui
Salmaise.
15 heures. - Mme Angèle Ja-
l’eau et sauve une femme
leur ont été témoignées lors cob, née Réveillon, 89 ans.
du décès de Samedi dernier, une pro- pu faire pour la retenir.
Madame Eglise Saint-Martin de Queti-
Sophie LAUTHISSIER gny. meneuse, qui longeait les Alourdie par un sac à dos,
Monsieur
née KRUCHLIJ 15 heures. - Mme Odette berges du Doubs, à Ou- elle a perdu pied et com-
Georges WITTMANN
survenu le 3 septembre dit « Jojo » Pasquet, née Dupuis, 93 ans. gney-Douvot, a vu une fem- mencé à se noyer. Un gen-
2010 dans sa 87e année. Cimetière de Blaisy-Bas. me qui se tenait au bord du darme de la brigade de
vous prient de trouver ici
La cérémonie religieuse 15 h 30. - M. Robert Defert. cours d’eau avec la volonté Roulans a alors sauté à
l’expression de leurs sincè-
sera célébrée en l’église Eglise de Créancey.
res remerciements. visible de s’y jeter. l’eau.
Saint-Joseph de Dijon le
mercredi 8 septembre à Comprenant l’intention Il a ramené la femme sur
11 heures suivie de la cré- de la désespérée, la passan- la terre ferme où elle a pu
mation à Mirande. te a aussitôt alerté la gen- être prise en charge par une
Votre témoignage de sym-
pathie pourra s’inscrire sur
darmerie. Les militaires ont équipe médicale. Cette fem-
un livre d’amitié. à peine eu le temps d’accou- me avait déjà été sauvée par
Cet avis tient lieu de faire- rir que la jeune femme de les policiers bisontins alors
part et de remerciements. 35 ans s’est jetée à l’eau, qu’elle était montée sur un
Pompes funèbres Roc-Eclerc Dijon
sans que la promeneuse qui toit pentu avec l’intention
Tél. : 03 80 67 20 73 s’était approchée n’ait rien d’en finir.
LE BIEN PUBLIC

10 GRANDE RÉGION Lundi 6


septembre 2010

DÉTECTIVE PRIVÉ. L’agence de recherches de Chalon continue de travailler sur l’affaire Omar Raddad.

«OnsebatencorepourOmar»
Invité sur l’actuel tournage dèle à ce qui s’est passé, si un
du film adapté de l’affaire
Omar Raddad, le détective
privé Roger­Marc Moreau
enquête encore.
“ Le film est très
fidèle à la réalité. ”
Roger-Marc Moreau
mot n’était pas le bon, Omar
demandait systématique-
ment à rectifier les dialogues
», poursuit le “privé”.
Celui qui passe sa vie, avec

R
oger-Marc Moreau en preintes mélangées au sang une excitation encore bien
est persuadé. Le film de la victime, mais personne réelle, à soulever les contra-
en cours de tournage n’a demandé leur inscrip- dictions et les faiblesses des
sur la vie d’Omar Raddad tion dans le FNAEG. « On enquêtes officielles, fait de
gracié mais toujours coupa- n’accepte pas que ces ADN l’affaire Raddad une obses-
ble, aux yeux de la justice, du n’y soient pas enregistrées », sion.
meurtre de Ghislaine Maré- réagit Roger-Marc Moreau. « Je veux voir aboutir cette
chal en 1991, servira à sa ré- « On continue de travailler affaire », insiste le détective
habilitation. sur cette affaire, on ne lâche qui se satisfait « en attendant
Détective privé à Chalon, pas et puis quand on connaît les actes », de la récente réac-
Roger-Marc Moreau s’en dé- Omar, on a vraiment envie tion de la garde des Sceaux,
fend, mais il est un peu la de l’aider. Il est d’une très Michèle Alliot-Marie à pro-
“star” des détectives privés grande fragilité mais reste pos de l’affaire Raddad, alors
en France. Maître Verges le déterminé à être réhabilité ». que Rachida Dati est restée
« Je veux être réhabilité », scande Omar Raddad. Photo Maxppp
qualifie « d’excellent ». Nor- silencieuse aux demandes
mal, ce ténor du barreau a « Le film est très fidèle de révision du procès. Ro-
fait appel au Chalonnais en qui exerce un métier sur le fil Raddad est condamné à 18 à la réalité » ger-Marc Moreau, avec
1994 dans l’affaire d’Omar du rasoir. En 2001, après ans de prison pour le meur- Invité récemment par le l’aide de ses deux jeunes col-
Raddad. sept ans de prison, l’ancien tre de sa patronne. Ses dé- réalisateur Roschdy Zem sur laborateurs à qui il rend un
jardinier Omar Raddad fenseurs estiment qu’un le tournage, le Chalonnais hommage appuyé pour la re-
« Omar m’a tuer » compte sur les services de nouvel espoir de résolution estime que fiction et réalité cherche d’éléments qu’il esti-
Le privé, féru de la contre- Roger-Marc Moreau qui de cette affaire existe, grâce à sont confondantes. Entre la me probant, cherche dans
enquête pénale, fait de la tra- porte ses investigations sur la création du Fichier natio- ressemblance frappante de son cartable l’épais dossier
que des erreurs judiciaires sa l’entourage éloigné de la vic- nal automatisé des emprein- l’acteur Sami Bouajila avec d’Omar. Fier de montrer que
spécialité. Et la très médiati- time. Et sur les nouvelles em- tes génétiques (FNAEG). En Omar Raddad qui fait de sa selon lui, la vérité s’y trouve.
que affaire avec la fameuse preintes ADN, puisque les effet, deux ADN suspects re- vie un comb at pour être Reste à convaincre la justice
inscription écrite en lettres techniques scientifiques ont trouvés sur les lieux du crime blanchi par la justice françai- d’un nouveau procès.
de sang « Omar m’a tuer » évolué depuis le premier et non identifiés y ont été se et la véracité du contenu EMMANUELLE BOULAND
propulse sur la scène celui procès en 1994 où Omar ajoutés en 2008. Deux em- des dialogues. « C’est très fi- ebouland@lejsl.fr

LA SALLE (71) EN BREF


Disparu, le jeune homme réapparaît à Lyon VOUGLANS (39)
Malaise après plongée
Un important dispositif a Alertés vers 14 heures, hier,
été mis en place par la gen-
darmerie, hier après-midi,
pour retrouver un jeune
homme qui avait disparu
pendant une fête au bord de
“ Il s’est réveillé
chez une amie
sans se souvenir de
quoi que ce soit. ”
les gendarmes et sapeurs-
pompiers de Moirans-en-
Montagne ont porté secours
à une jeune fille de Sainte-
Croix-en-Bresse. Agée de 14
l’eau. Thomas Fulchiron, ans, venue plonger dans le
u n Ly o n n a i s d e 2 5 a n s , Capitaine Camier lac de Vouglans avec son
avait disparu hier matin en club, elle s’est plainte après le
bord de Saône sur la com- Vers 4 heures du matin, le déjeuner de douloureux
mune de La Salle. D’impor- jeune Lyonnais de 25 ans, maux de tête. Le matin mê-
tants moyens avaient été qui avait consommé beau- me, vers 11 heures, elle avait
engagés par la gendarmerie coup d’alcool, a disparu. plongé durant douze minu-
pour retrouver ce jeune Aucune altercation particu- tes entre 10 et 12 mètres dans
homme qui n’avait plus C’est sur ce terrain, entre la Saône et la voie bleue que le jeune lière n’a visiblement eu lieu les profondeurs du lac.
Lyonnais avait disparu dimanche matin. Photo P.­J. D.
donné signe de vie après avec les autres jeunes. D’après les secours, ses maux
4 heures du matin. Après l’avoir cherché tout de tête et sa difficulté à rester
gendarmes ont retrouvé sa Saint-Martin-Belle-Roche le matin dans les environs concentrée pourraient être le
Une fête très arrosée trace. Le jeune homme, visi- et La Salle avaient pris pour du campement, ses amis ont fait d’une remontée trop rapi-
Un hélicoptère et une blement très alcoolisé, s’est habitude de se réunir tous décidé de prévenir la gen- de, sans palier de décompres-
équipe nautique étaient sur rendu à Mâcon et a pris le les ans pour une soirée festi- darmerie pour intensifier sion. Tous ont préféré faire
place pour passer la zone au train pour rejoindre Lyon. ve dans ce paisible endroit, les recherches. Pas sûr que appel à l’hélicoptère de la Sé-
peigne fin. Malgré les nom- « Il s’est réveillé chez une entre la voie bleue et la Saô- le jeune homme ait le goût curité Civile pour évacuer la
breuses recherches sur un amie sans se souvenir de ne, au nord de la commune. de revenir festoyer en Saô- jeune fille vers Besançon, et
large périmètre, aucun indi- quoi que ce soit », a indiqué Ce samedi soir, ils étaient ne-et-Loire. la plage de la Mercantine a
ce n’a été trouvé. Ce n’est le capitaine Camier. une centaine à participer à PIERRE­JULIEN DUROUSSAY dû être en partie évacuée.
que dans la soirée que les Les jeunes de Senozan, la fête et à dormir sur place. pjduroussay@lejsl.fr
10 En seulement
une dizaine de jours,
£ Rendez-vous. Comment obtient-on la Légion d’honneur ? Quel en est le coût ? Un
article à lire dans nos pages Côte-d’Or de demain. À lire en page 16
11
les foires aux vins
pèseraient environ
350 millions d’euros,
soit 10 % des ventes
annuelles du rayon vins
ÉCONOMIE
dans les grandes
surfaces.
BOURGOGNE
MAX ET BEN. La dernière fabrique de gants de toilette français. EN HAUSSE
EN BAISSE

Un fleuron en danger
L’hôtellerie bourguignonne

9 Selon l’Insee, sur mai­juin,


l’hôtellerie bourguignonne
a connu une fréquentation en
5 euros. Ce que coûte un gant de toilette “made 250. Le nombre de gants cousus par heure, par hausse de 6 % par rapport à la
même période de 2009. Pour la
in France” en boutique de linge de marque. une ouvrière de Max et Ben à Marcigny. clientèle étrangère, la
progression est même de 13 %.
À Marcigny (Brionnais), qua­
tre ouvrières assemblent La dette de SEB
3 000 gants de toilette par
jour. Un savoir­faire menacé o Sur le 1er semestre 2010,
la dette financière nette
par les difficultés de la mai­ du groupe SEB a baissé de
son mère, l’usine Des­ 35 millions d’€, s’établissant au
camps­Jalla, à Régny (Loire). 30 juin à 208 millions d’€. Sur
cette même période, le groupe a

M
arcelle Chabot et connu des résultats
ses trois ouvrières historiquement élevés.
sont les dernières
à assembler des gants de toi-
lette “made in France”. Les
chiffres parlent d’eux-mê-
mes. En 2003, douze ouvriè-
AGENDA DE
res cousaient 6 000 gants LA SEMAINE
par jours, soit 1 600 000
gants par an. Mais suite au £ MERCREDI
délaissement des grandes Dijon : 60 minutes pour
surfaces, elles se retrouvent démystifier avec le Medef 21.
Le thème : « Pourquoi la
victimes, comme beaucoup Joëlle, l’une des dernières ouvrières en France à fabriquer des gants de toilette. Photo J. M. facture d’électricité
d’autres, de la délocalisa- augmente ? Comment agir
tion en Asie du marché tex- aménagé dans son propre cembre 2010 pour rétablir Chaque jour, 3 000 gants pour en limiter les effets ? ».
tile. sous-sol. Elle menace de ses comptes en valeur positi- sont ainsi assemblés avec Le 8 septembre de 8 h 30 à
9 h 30, à la Maison des
Les quatre couturières ne s ’ a ch e v e r d o u l o u r e u s e - ve. Or, Descamps-Jalla est une précision d’orfèvre, soit entreprises, allée André
fournissent aujourd’hui plus ment, si la maison mère ne l’unique client de Max et 490 000 en 2009, le tout Bourland, avec Marc Benner,
que des marques de presti- sort pas du rouge. Ben. Elle lui fournit le tissu dans à peine un atelier de délégué régional EDF en
Bourgogne. Inscriptions au
ges, telles Lacoste® ou Jar- éponge de différentes cou- 15 m², perché en haut d’un 03.80.77.85.00.
din Secret®. Leur produc- Un client unique leurs, les fils et les étiquettes, escalier en colimaçon.
t i o n s ’e s t e f f o n d r é e . E n L’usine de tissu éponge pour récupérer ensuite des £ VENDREDI
2010, le cahier de compte Descamps-Jalla (Loire), la gants de toilette de format Une ligne propre Saulieu : congrès régional
n’affiche plus que 490 000 dernière à tout faire elle-mê- st andard (15 cm par 22) Malgré les difficultés, Mar- des experts­comptables le
10 septembre à l’Espace
mille gants par an, pour un me, du fil au produit fini, a d’une qualité irréprochable. celle Chabot ne baisse pas Jean Bertin à Saulieu (21). Le
chiffre d’affaires de déposé son bilan en juin. « Nos produits ne nous sont les bras. Elle a même lancé thème : « Pour une
130 000 euros annuel. Propriété de la marque ita- jamais retournés, je veille sa propre ligne de linge de croissance économique
Pourtant, l’histoire est bel- lienne Zucchi, qui détient moi-même aux finitions de maison et de vêtement pour différente », avec Claude
Allègre qui interviendra sur
le. Max et Ben, ce sont les aussi la franchise Bassetti et chaque pièce », assure la pa- bébés, qu’elle commerciali- « l’écologie moteur de
prénoms des fils jumeaux de des licences précisément tronne. Ce qui explique leur se directement dans sa peti- croissance : utopie ou
Marcelle Chabot, qui a dé- avec Lacoste®, Jardin Se- prix une fois arrivés dans les te boutique de la rue Cheva- réalité ? ». Renseignements :
buté avec 2 000 euros d’in- cret® et Diesel®, le site de boutiques de linge de luxe : lière à Marcigny. 03.80.59.65.20.
vestissement et un atelier Rigny a jusqu’au mois de dé- autour de 5 euros. JULIETTE MONTHILLER
LE BIEN PUBLIC

12 ÉCONOMIE BOURGOGNE Lundi 6


septembre 2010

ENQUÊTE. Le vrai poids économique de l’école, tout au long de la scolarité, à la fois pour l’éducation

Éducation : un “mammouth”
Fonctionnement. Les dépenses de viabilisation (eau, gaz, Investissements. Les dépenses sont consacrées aux réno
électricité…) chiffrent vite dans le budget des écoles, collèges et lycées. travaux ou encore constructions dans les écoles, collèges

De l’école du village au col­ moyen que cette petite com- àGueugnonetunautreàCha-


lège en passant par le lycée, mune de Côte-d’Or consacre lon au collège Jean-Zay. La
nous avons voulu savoir annuellement à son école, dernièreconstructionremon-
quel est le poids économi­ évolue entre 25 000 et 30 000 teà30ans !»Alasuitedeladé-
que de l’école. À vos calcu­ euros. Un poste loin d’être né- centralisation, le Départe-
lettes… gligeable à quoi s’ajoutent de ment a été obligé d’assumer
la part des deux communes financièrement le salaire

A
vant la rentrée des une somme de 46 euros pour d’une partie des anciens per-
classes,chaqueparent les fournitures scolaires de sonnels, les TOS -technicien
fait son budget pour chaqueenfantscolariséetune ouvrierdeservice-,del’Éduca-
acheter avant le jour J les autre, de 23 euros également tion Nationale. Ces 508 per-
crayons,cahiersetautresfour- parenfantpourlacoopérative sonnes s’occupent de la cuisi-
nitures. Mais combien coûte scolaire. neetdel’entretiendeslocaux.
l’écoleauxcollectivités ? Une masse salariale qui pèse
£ Collège 15 millions d’euros par an.
£ École du village Prenons l’exempledelaSaô- « On est loin d’avoir une com-
Chaignay, une petite com- ne-et-Loire,oùilya53collèges pensation à l’euro près de la
mune rurale de 500 habitants publics et une dizaine d’éta- partdel’État.»
au nord de Dijon, comporte blissements privés subven-
trois classes de primaire. Les tionnés pour leur fonctionne- £ Lycée
maternelles vont dans le villa- ment, et c’est une obligation TrentelycéesenCôte-d’Oret
ge voisin de Marsannay-le- légale, par le conseil général. trente-cinqenSaône-et-Loire.
Bois se regrouper avec Chai- Chaque collège se voit attri- Commepourlescollèges,cha-
gnay dans le cadre d’un syndi- buer touslesansunedotation que lycée reçoit une dotation
cat intercommunal. Ce re- de fonctionnement pour de fonctionnement tous les
groupement a ainsi permis la payer son électricité, son eau, ansetrèglelui-mêmesesfactu-
constructiondel’écolemater- songaz…Uneenveloppede res de gaz, électricité, eau…
nelle.Surlescinqdernièresan- 6,4millionsd’euros.Lescollè- L’investissementestenrevan-
nées,lesdépensesliéesàl’éco- ges sont exonérés de taxe fon- che à la charge de la Région.
le sont passées de 9,65 % du cière et d’impôts locaux, mais En2010,lafacturedestravaux
total du budget dépenses mu- doivent parfois payer la rede- et autres rénovations était de
nicipal en 2005 à 38,47 % en vance d’ordures ménagères 30 millions d’euros. A cela, il
2007.Unedifférencedontl’ex- quandelleestàpart.«Au-delà faut ajouter l’équipement des
plicationestsimpleàtrouver : de ces sommes », précise Do- filières, notamment profes-
en 2007 la commune a dû fi- miniqueLotte,vice-président sionnelles, soit environ 8 mil-
nancer des travaux d’exten- du conseil général de Saône- lionsd’euros.Pasdeconstruc-
sionquiontpermislacréation et-Loirechargédel’éducation, tion de lycée prévue pour La rentrée engendre toujours plusieurs coûts, non seulement pour les
d’une troisième classe. En «ilyatouslesdispositifsmisen l’instant, la Région s’oriente
2008,cetauxdedépensessco- place tels que l’accompagne- davantage vers des restructu- EN CHIFFRES
laires est revenu à un niveau ment éducatif, la gratuité des rations, des constructions de Chiffres pour l’année 2009, communiqués par le rectorat de Dijon.
plus habituel, représentant transports et des livres scolai- parties d’établissement ou de l Enseignement du 1er degré : 2 742 Équivalents temps plein ( un
14,66%desdépensescommu- res… Le budget de fonction- profondes restructurations ETP peut représenter plusieurs personnes) en Côte­d’Or et 2 849 en
nales et même seulement nement consacré à l’Éduca- plutôtqueduneuf.Ilfautajou- Saône­et­Loire. Masse salariale totale : plus de 291 millions d’€.
10,94%en2009.Sil’onexcep- tion, tout confondu, se chiffre ter aussi les coûts de certains l Enseignement du 2e degré : 3 217 ETP (Côte­d’Or) et 3 365
telecasparticulierde2007où à 8,5 millions d’euros. Et il ne dispositifs éducatifs, comme (Saône­et­Loire). Masse salariale totale : 448 millions d’€.
le total des dépenses de Chai- faut pas oublier l’investisse- par exemple la gratuité des li- l Personnel administratif : 429 ETP (Côte­d’Or) et 72 (Saône­et­
gnaypoursonécole,maisaus- ment, qui est de 12 millions vresquisechiffreà2,3millions Loire). Masse salariale totale : 21,8 millions d’€.
si pour la maternelle de Mar- d’euros cette année. Le parc d’euros. La Région, tout com- l Personnels liés à la vie de l’élève (Emplois vie scolaire EVS,
sannay-le-Bois, fréquentée immobilier commence à da- me le Département, a dû sup- l Assistants d’éducation AED, personnels de santé) : 165 ETP
par les enfants du village, a at- ter…Nousavonsunprojetde porterletransfertde1 582em- (Côte­d’Or) et 186 (Saône­et­Loire).
teint 161 050 euros, le budget constructionetderénovation plois, essentiellement dans la Masse salariale totale : 13,5 millions d’€.
restauration scolaire, transfé- Dans les deux départements, ces catégories de personnels
résparl’ÉducationNationale. représentent une masse salariale totale de 774,3 millions d’€.
Combiencoûtelascolaritédesenfants ? En nombre insuffisant, l 80 Sur l’académie de Dijon, comprenant aussi l’Yonne et la Nièvre, c’est
postesontétécréésentre2006 plus d’un milliard d’€ qui sont versés au titre des rémunérations pour
La dépense moyenne par élève ou étudiant, tous niveaux et 2010. Un budget de presque 20 000 ETP (1,132 milliard d’€).
confondus, est de 7 470 €. Mais elle varie fortement suivant 54 309 894 euros en 2010. La L’université de Bourgogne comptait, au 1er janvier, 2 900 salariés en
le niveau d’enseignement. Il faut compter 4 970 € pour un Régionestimeà3ou4millions poste :
élève scolarisé en pré­élémentaire, 5 440 € pour un élève d’eurosnonprisenchargepar – 1 500 enseignants­chercheurs et enseignants ;
du CP au CM2, 7 930 € pour un collégien, 10 240 € pour un l’Étatparan. – 1 200 agents Biatoss (Bibliothécaires, ingénieurs, administratifs,
lycéen, en filière générale ou technologique, 10 740 € pour Iln’yapasdedoute,l’Éduca- techniciens, ouvriers, de service et de santé) ;
un lycéen en filière professionnelle et 13 888 € pour un étu­ tion est bel et bien un « mam- – 200 doctorants et chercheurs contractuels.
diant en classe préparatoire aux grandes écoles. mouth»quipèsetrèslourd. À cela s’ajoutent 2 500 enseignants vacataires et 350 agents des
Source : Éducation nationale, statistiques de 2009. BERTYROBERT organismes de recherche affectés dans les unités de recherche.
ET NICOLASDESROCHES
LE BIEN PUBLIC
Lundi 6
septembre 2010 ÉCONOMIE BOURGOGNE 13
INDICES
Nationale, les Départements, la Région et les communes. l SALAIRES
SMIC horaire. – Taux brut au 1er janvier 2010 : 8,86 €

qui pèse très lourd


SMIC mensuel. – Taux brut sur une base de 35 heures
travaillées par semaine : 1 343,77 € (JO du 26­12­09).
Minimum garanti. – 3,31 €.
Plafond sécurité sociale. – 2 885 €mois (depuis le
01­01­2010).
ovations, Décentralisation. De nombreux emplois des collèges et des lycées
l COÛT DE LA CONSTRUCTION
et lycées. sont pris en charge financièrement par les Départements et la Région. Au 1er trimestre 2010 : 1 508 contre 1 507 au 4e trimestre 2009
(base 100 au 4e trimestre 1 953).

l RÉFÉRENCE DES LOYERS


Au 2e trimestre 2010 : 118,26 contre 117,81 au 1er trimestre
2 010 (référence 100 au 4e trimestre 1998).

TÉLÉGRAMMES
£ CRÉATIONS D’ENTREPRISES
EN BAISSE
Au deuxième trimestre 2010, 2 925 entreprises ont été créées en
Bourgogne. C’est 14 % de moins qu’au premier trimestre 2010
(­12 % en France). Les plus fortes baisses se retrouvent dans
l’industrie (­20 %) et la construction (­17 %). Dans le secteur des
services, les chutes les plus significatives sont enregistrées dans
l’information­communication (­30 %) et les activités de service
(­24 %). Ce retournement de tendance est à mettre en relation
avec la baisse importante de la création d’auto­entreprises ce
trimestre (­26 %). Hors auto­entrepreneurs, la création
d’entreprises progresse de 11 % dans la région (en données
corrigées des variations saisonnières).

£ NOUVEAU DIRECTEUR
CHEZ THERMODYN
Sébastien Condom vient d’être nommé directeur général de
Thermodyn, la filiale de GE Oil&Gas. À ce titre, il aura la
responsabilité de l’exécution des contrats et de la réalisation du
plan stratégique de l’entreprise, en étroite collaboration avec les
équipes du site du Creusot (71) et celles du siège mondial basées
à Florence, en Italie.

£ NOUVEAU DIRECTEUR RÉGIONAL


POUR SFR
Cyrille­Frantz Honegger est le nouveau directeur des relations
régionales de SFR, nommé au mois d’août. Basé à Lyon, il a sous
sa responsabilité un périmètre qui comprend la Bourgogne, la
Franche­Comté, Rhône­Alpes et l’Auvergne.
familles, mais aussi pour l’éducation Nationale, les Départements, la Région et les communes. Photo JSL
£ NOUVEAU DIRECTEUR POUR L’USINE
AMORA DE CHEVIGNY­SAINT­SAUVEUR
ENTRE INVESTISSEMENTS ET DÉPENSES COURANTES Nabil Lahrichi est le nouveau directeur de l’usine Amora­Maille de
Chevigny­Saint­Sauveur, dernière unité de production en Côte­
d’Or après la fermeture de l’usine “historique” de Dijon. Il remplace
Le lycée René-Cassin à Mâcon se refait une à ce poste Jean­Marie Hummel.
jeunesse. Un nouveau gymnase est en cons-
truction avec un mur d’escalade, une salle £ ENQUÊTE AUPRÈS DES
de gymnastique… et l’ancien a été totale- CONSOMMATEURS DU CHALONNAIS
ment rénové. le montant de la facture s’élè- Dans le cadre de la réalisation du schéma de développement
ve à près de 3 millions d’euros. Datant des commercial du Pays du Chalonnais, la Chambre de commerce et
années cinquante, il a fallu aussi remettre d’industrie de Saône­et­Loire mène une enquête auprès des
aux normes toute l’électricité pour un coût consommateurs qui habitent ou travaillent sur le territoire. Le
questionnaire est disponible en ligne sur www.cci71.fr
de 240 000 €. Depuis quelques années, les
ateliers sont en train d’être rénovés. En £ DORAS DÉMÉNAGE
tout, la Région a dépensé 7 650 000 €. Rien SON STOCKAGE BOIS
que la dernière tranche de travaux concer- Le groupe Doras, spécialisé dans les matériaux de construction, va
nant toute la partie charpente, menuiserie opérer un déménagement important cet automne. La totalité de
et métallerie a coûté 3 130 000 €. son stockage bois, actuellement situé rue Gay Lussac, à Chenôve,
Même si l’investissement représente une au sud de Dijon, va migrer vers la plateforme logistique de Gevrey­
grosse partie du budget, il reste encore à Le nouveau gymnase avec son mur d’escalade a coûté Chambertin, sur la ZAE des Terres d’or, dans un local d’une
surface de 12 500 m².
payer le fonctionnement. Chaque établis- près de 3 millions d’euros à la Région. Photo Nicolas Desroches
sement reçoit une dotation de fonctionne-
£ EVERLANGUE DEVIENT EVERLINGUA
ment de la Région (qui est calculée à partir du nombre d’élèves, de la surface des bâtiments…) et règle La société dijonnaise, acteur du domaine de l’apprentissage de
donc lui-même ses factures. A titre d’exemple, pour l’année 2009, la facture d’électricité était de langues étrangères, change de nom pour des raisons liées à sa
107 250 €, 15 714 € pour le gaz, 38 780 € pour l’eau, 252 331 € pour les autres combustibles, à savoir stratégie de développement commercial en France et en Europe.
le chauffage urbain de Mâcon. En tout, la note était de 1 230 435 €. Les charges de viabilisation (élec- Everlingua remplace donc Everlangue. À cette occasion, elle lance
tricité, eau, gaz…) représentent 33 % des charges totales de fonctionnement de l’établissement. aussi un site internet (www.everlingua.fr). Les adresses des sites
de Dijon, Chalon­sur­Saône et Mâcon restent inchangées.
14 HIPPISME LE BIEN PUBLIC
Lundi 6
septembre 2010

Quinté + Cet après-midi à Craon

Gradara ­ Drôle de Dame : un bon couplé Tirelire


1.350.000 e

C'est l'hippodrome de Craon qui accueille le (Réunion I ­ 1re Grand Handicap de Craon, Handicap divisé - première épreuve - Réf. : +20 - Course B -
quinté lundi, ouvert aux seuls 3 ans sur 2 400 58.000 € - 2.400 mètres)
mètres. Gradara et Drôle de Dame se sont Propriétaire Entraîneur N° Cheval Cde Oeil. S/A Poids Jockey Cote Gains
placées cet été dans ce genre de lots, la premiè-
re à Longchamp et la seconde à Clairefontaine. H. de Pracomtal F. Doumen 1 CROIX MADAME 9 F3b. 60 T. Thulliez 7/1 33.000
Elles constituent un bon duo face au néophyte Mme D. Ricard Rob. Collet 2 SEA WIND 6 M3b. 59 I. Mendizabal 30/1
Thomaraz, capable de bien faire d'entrée de Mme V. Ferrat C. Boutin 3 HELAA 1 F3b. 57,5 T. Piccone 45/1 17.000
jeu. Croix Madame, Le Bosphore et Forgot-
ten ont déjà donné des promesses à ce niveau. Ec. Skymarc Farm F. Rohaut 4 NEXT DREAM 4 F3b. 57,5 F.-X. Bertras 11/1 14.500
Quid Flight, dont on attend de nouveaux pro- S. Kinast J.-L. Dubord 5 THOMARAZ 10 M3al.f. 57 J.-B. Eyquem 20/1 16.000
grès, et Next Dream, qu'il ne faut pas condam-
ner trop vite, ont aussi leur place dans toute Mme A. Polard N. Leenders 6 VALORO 2 H3b. 57 A. Bourgeais 28/1 6.000
sélection. Cheik M. Al Maktoum A. Fabre 7 GRETZKY 16 M3b. 57 M. Barzalona 13/1 7.000
1€ 14-12-5 Pat. Dreux B. Dutruel 8 FORGOTTEN 13 M3al. 56,5 O. Peslier 9/1 33.500
4€
Tiercé 14-12-5-1
10 € 14-12-5-1-9 A. Maubert E. Lellouche 9 LE BOSPHORE 7 M3b. 56,5 A. Crastus 6/1 12.000
20 € 14-12-5-1-9-8 Famille Moussac A. Couétil 10 IRISH SONG 14 F3al. 56 A. Fouassier 12/1 13.500
1,3 € 14-12-5-1 Mme Chr. Zass M. Nigge 11 JE SUIS LÀ 8 O H3gr. 55,5 L. Huart 24/1 23.000
6,5 € 14-12-5-1-9
Quarté+ 19,5 € 14-12-5-1-9-8
L. Duquesne N. Bertran de Balanda 12 DRÔLE DE DAME 11 F3gr. 55,5 G. Benoist 3/1 7.500
45,5 € 14-12-5-1-9-8-16 Mme W. Spanner H.-A. Pantall 13 SONG OF JOY 12 F3b. 55,5 M. Guyon 37/1 7.000
2€ 14-12-5-1-9 Haras de la Perelle S. Wattel 14 GRADARA 5 F3b. 55 R. Marchelli 5/1 11.500
12 € 14-12-5-1-9-8
Quinté+ 42 € 14-12-5-1-9-8-16
G. Heald H.-A. Pantall 15 SNAPE MALTINGS 3 H3b. 55 F. Veron 35/1 10.500

112 € 14-12-5-1-9-8-16-4 Mme G. Beilvert N. Leenders 16 QUID FLIGHT 15 H3b. 54,5 T. Huet 16/1 6.000

LES PERFORMANCES
CRAON £ RÉUNION 1 - (13H10)
1 CROIX MADAME 60 Châteaubriant 16 Août 10 - Bon 2e épreuve - Course D - 28.000 € -
F3b.(Forestier et She Runs ) souple - Prix Vieux Manoir - 1.900 m - PSF - 1. Vernazza 57 - 2.
4p 3p 1p 5p 2p 1p l T. Thulliez Course D - 27.000 € - 2.600 m - 1. Sidney Girl 59 - 3. JE SUIS LÀ 58,5 ,
Irish Song 54,5 - 2. Orluna 57,5 - 3. (L. Huart) 16 Partants 2 THE BAILEYS CRITÉRIUM 5 Love de Sourdon J. Plouganou 68 9 Ski Bohem (5) T. Huet 56
Clairefontaine 09 Août 10 - Terrain VALORO 59 , (A. Bourgeais) 8 Par- DE L'OUEST 6 The Speedy Man J.-L. Cullen 67 10 Baeri (E2) (9) A. Crastus 56
souple - Prix de la Côte Fleurie - tants 12 DRÔLE DE DAME 55,5 L. - 55.000 € - 1.650 m 7 Kallio M.-O. Belley 65 11 Orion Rose (1) F. Veron 56
Handicap divisé - 1re épreuve - F3gr.(Anabaa et Armilina ) Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio 12 Tout Atout (12) T. Messina 54,5
Course B - 58.000 € - 2.400 m - 1. 7 GRETZKY 57 Favoris : 4 - 3 - 2
2p 1p 2p 4p 5p 3p l G. Benoist Ordre - Classic Tiercé 13 A Tout Coeur (E2) (16) F. Lefebvre 56
Goodbyemylover 56 - 2. Drôle de
Dame 54,5 - 3. Backswing 54,5 - 4. M3b.(King's Best et Estabilizada ) Clairefontaine 09 Août 10 - Terrain 1 Nashi (8) J. Augé 58 5 GRAND PRIX DE LA VILLE 14 Val de Soie (E1) (10) A. Champenois 52
CROIX MADAME 59, (F. Blondel) 15 8p 0p 5p 4p 9p 1p l M. Barzalona souple - Prix de la Côte Fleurie - 2 Andreino (9) S. Pasquier 58 15 Magna Carta (6) L. Huart 54,5
DE CRAON-MAYENNE
Partants Clairefontaine 09 Août 10 - Terrain Handicap divisé - 1re épreuve - 3 Private Jet (10) M. Guyon 58 Course A - 45.000 € - 2.400 m 16 Divine Chance (7) G. Avranche 54,5
souple - Prix de la Côte Fleurie - Course B - 58.000 € - 2.400 m - 1. 4 Mi Amor (4) F. Veron 58
2 SEA WIND 59 Handicap divisé - 1re épreuve - Goodbyemylover 56 - 2. DRÔLE DE Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio Favoris : 1 - 3 - 9 Outsiders : 11 - 5 - 13
Course B - 58.000 € - 2.400 m - 1. DAME 54,5 , (G. Benoist) - 3. 5 Inscrutable (6) T. Thulliez 58 Ordre - Classic Tiercé
M3b.(Danehill Dancer et Life On the Road ) Goodbyemylover 56 - 2. Drôle de Backswing 54,5 15 Partants 6 Doo Lang (3) I. Mendizabal 56,5 1 Representing (6) J.-B. Eyquem 60
0p 4p 2p 5p 2p l I. Mendizabal 7 Honneur Suprême (1) M. Foulon 56,5 8 PRIX DE CHAMPAGNE
Dame 54,5 - 3. Backswing 54,5 - 8. 2 Amico Mio (1) O. Peslier 58,5 Handicap divisé - 2e épreuve -
Deauville 26 Août 10 - Bon terrain - GRETZKY 56,5, (M. Guyon) 15 Par- 13 SONG OF JOY 55,5 8 Katmandoune (7) M. Androuin 56,5 3 Stikine (5) I. Mendizabal 57,5
Prix de la Barberie - Handicap divisé Course D - 28.000 € - 2.400 m
tants F3b.(Speedmaster et Sacatena ) 9 Nova Step (5) F.-X. Bertras 56,5 4 Voodoo's Son (2) F. Lefebvre 57,5
- 1re épreuve - Course B - 58.000 € Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio
- 2.000 m - 1. Let It Slip 55 - 2. 4p 2p 1p 9p 5p l M. Guyon 10 Dream Peace (2) T. Huet 56,5 5 Le Roumois (8) M. Guyon 57,5 Ordre - 2sur4 - Multi
8 FORGOTTEN 56,5 Vichy 11 Août 10 - Terrain souple -
Mockingbird 55 - 3. Backswing 54 - Favoris : 3 - 9 - 8 Outsiders : 1 - 2 6 Hope of The Irish (7) M. Delalande 53,5 1 My Boy Davis (3) J. Augé 60
np. SEA WIND 58,5 , (I. Mendizabal) M3al.(Hernando et Only Alone ) Prix de Busset - Course F - 18.000 € 7 Mogadishio (4) A. Fouassier 53,5 2 Northern Affair (14) S. Pasquier 60
16 Partants 5p 6p 5p 4p 1p 3p 1p l O. Peslier - 2.400 m - 1. Sendiym 58 - 2.
Capellini 56 - 3. Haya Kasi 56 - 4. 3 PRIX DES JEUNES 8 Plenty Pocket (3) A. Crastus 53,5 3 Mauvezin (4) M. Guyon 60
Clairefontaine 23 Août 10 - Très
3 HELAA 57,5 souple - Prix des Fresias - A récla- SONG OF JOY 56,5, (F. Blondel) 7 Jeunes Jockeys et Apprentis - Favoris : 5 - 2 - 6 4 Country Music (7) Ronan Thomas 60
mer - Course E - 25.000 € - Partants Course E - 14.000 € - 2.400 m 5 Kleio (11) F. Prat 60
F3b.(Green Tune et Heraa ) Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio
0p 8p 4p 1p 9p 2p 5p l T. Piccone 2.400 m - 1. Rada Angel 54,5 - 2. 6 PRIX FINEAU 6 Passing Chop (8) M. Nobili 59,5
Jeu de l'Oie 59 - 3. Acapulco Gold 14 GRADARA 55 Ordre
Deauville 26 Août 10 - Bon terrain - Steeple-chase - Handicap de 7 Matreas (5) O. Peslier 59
Prix de la Barberie - Handicap divisé 56 - 5. FORGOTTEN 59,5, (M. F3b.(Montjeu et Gracefully ) 1 Turiamo (1) A. Champenois 58,5 catégorie - 5 ans et plus - 29.000 € 8 Doubrovska (12) M. Androuin 59
- 1re épreuve - Course B - 58.000 € Guyon) 13 Partants 2p 3p 1p 9p 1p 9p l R. Marchelli 2 Staol (14) B. Hubert 59,5 - 4.000 m 9 Tzapane (1) A. Bourgeais 57
- 2.000 m - 1. Let It Slip 55 - 2. 9 LE BOSPHORE 56,5 Clairefontaine 09 Août 10 - Terrain 3 Icy River (9) G. Clouet 57,5 Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio 10 Corps A Coeur (2) N. Guilbert 56
Mockingbird 55 - 3. Backswing 54 - souple - Prix Sallenelles - Handicap 4 Kahya La Hutte (E1) (4) Y. Barille 57,5 Ordre
M3b.(Kingsalsa et Queen of Colours ) divisé - 2e épreuve - Course F - 11 Prince Elidane (9) M. Delalande 55,5
np. HELAA 56,5 , (T. Piccone) 16 5 Poly Andrie (E1) (3) Mlle M. Monceaux 55,5 1 Diano du Sillon L. Solignac 71
Partants 7p 5p 10p 4p 1p 2p l A. Crastus 22.000 € - 2.400 m - 1. Kel Away 12 The Divine (13) Y. Take 55,5
Clairefontaine 09 Août 10 - Terrain 55 - 2. GRADARA 59 , (R. Marchelli) 6 Delphes Eria (10) M. Delalande 57 2 Diseur J. Ricou 70 13 Ziktat (6) Alxi Badel 55,5
4 NEXT DREAM 57,5 souple - Prix de la Côte Fleurie - - 3. Matreas 57 11 Partants 7 Augusto (6) T. Messina 55,5 3 Rockeur J. Charron 69 14 Steely Dancer (10) F. Lefebvre 54
Handicap divisé - 1re épreuve - 8 Ashbag (15) B. Raballand 56 4 Oscar de la Forêt N. Rousse 67
F3b.(Dream Well et Neriella ) 15 SNAPE MALTINGS 55 Favoris: 7-6-10Outsiders: 2-11-14-4
10p 1p 2p 2p 1p (09) 7p l F.-X. Bertras Course B - 58.000 € - 2.400 m - 1. 9 Prima Porta (16) A. Hamelin 55 5 Noble du Boulay M. A. Gasnier 66,5
Vichy 19 Juillet 10 - Terrain souple - Goodbyemylover 56 - 2. Drôle de H3b.(Sadler's Wells et Hanami ) 10 Castagna (2) W. Walter 56 6 Qen Mat d'Arvor NON PARTANT
Dame 54,5 - 3. Backswing 54,5 - 7.
Prix Burgos - Handicap - Course B -
58.000 € - 2.400 m - 1. Successful LE BOSPHORE 56, (A. Crastus) 15
0p 4p 0p 2p 6p 1p 3p l F. Veron
Clairefontaine 09 Août 10 - Terrain
11 Sharakandi (11) Mlle C. Baron 54,5
12 Rachik (8) J. Guillochon 54,5
7 Paradoxe de Thaix
8 Leroyal de Vindecy
L. Cadot
W. Denuault
65
64
LAON £ HIER
54 - 2. Idothea 57 - 3. Matreas 54 - Partants souple - Prix de la Côte Fleurie - 13 Walimix (5) A. Bonduau 54 Favoris : 2 - 3 - 1
10. NEXT DREAM 58,5, (F.-X. Ber- 10 IRISH SONG 56 Handicap divisé - 1re épreuve - 14 Grisdoun (12) V. Cheminaud 53,5
tras) 16 Partants Course B - 58.000 € - 2.400 m - 1. 1 PRIX DB ENERGIES
F3al.(Singspiel et Irish Order ) Goodbyemylover 56 - 2. Drôle de 15 Well Again's (E2) (13) F. Nicoleau 52 7 PRIX DU MAINE
16 Honoria Line (E2) (7) J. Bonin 52 1 11 Symphonie d'Aure (F. Ouvrie)
5 THOMARAZ 57 1p 9p 6p l A. Fouassier Dame 54,5 - 3. Backswing 54,5 - A réclamer - Course G - 13.000 € - 2 13 Shakira Jiel (J.-L. Dersoir)
M3al.f.(Nombre Premier et Niraz ) Châteaubriant 16 Août 10 - Bon np. SNAPE MALTINGS 55 , (D. Favoris : 7 - 9 - 13 Outsiders : 1 - 4 - 10 2.200 m 3 14 Song de Pervenche (Cees de Leeuw)
1p 1p 0p 5p (09) 7p 4p l J.-B. Eyquem souple - Prix Vieux Manoir - Bœuf) 15 Partants Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio 4 2 Serielle (P.-Y. Lesné)
La Teste 09 Août 10 - Bon terrain - Course D - 27.000 € - 2.600 m - 1. Ordre
IRISH SONG 54,5 , (A. Fouassier) - 2. 16 QUID FLIGHT 54,5 4 PRIX PIERRE DE LA 16 partants. 3 Sirène.
Prix du Petit Nice - Handicap - SAYETTE 1 Nombre d'Or (3) B. Raballand 57,5 J.Simple : (pour 1 €) Gag. (11):
Course F - 20.000 € - 2.400 m - 1. Orluna 57,5 - 3. Valoro 59 8 H3b.(Until Sundown et Aliara ) 2 Viva Star (11) Ronan Thomas 59 6,80 - Pl. (11): 2,40 - (13): 1,50 -
Partants 6p 2p 6p 3p 1p 6p l T. Huet Steeple-chase cross-country -
THOMARAZ 60 , (J.-B. Eyquem) - 2. 5 ans et plus - 24.000 € - 4.600 m 3 Dimoitoo (13) M. Androuin 57,5 (14): 3,10.
Lyre Land 57,5 - 3. David's Boy 56 8 11 JE SUIS LÀ 55,5 Vichy 19 Juillet 10 - Terrain souple - Couplé Ordre - Trio Ordre 4 Kirkisland (8) M. Delalande 53,5 Couplé : (pour 1 €): Gag. (11-13):
Partants Prix Burgos - Handicap - Course B - 10,90 - Pl. (11-13): 4,10 - (11-14):
H3gr.(Panis et Halix ) 58.000 € - 2.400 m - 1. Successful 1 Simonet W. Denuault 71 5 Barboullo (E1) (2) M. Guyon 56
6 VALORO 57 2 Pertui de Gravelle R. Delozier 69 6 Trouble Fête Royal (15) T. Piccone 56 16,40 - (13-14): 7,00.
3p 1p 3p 0p 5p 10p 1p l L. Huart 54 - 2. Idothea 57 - 3. Matreas 54 - Trio : (11-13-14) (pour 1 €): 51,40.
H3b.(Kahyasi et Valverda ) Deauville 05 Août 10 - Bon terrain - 6. QUID FLIGHT 55,5, (T. Huet) 16 3 Pauillac Mad S. Juteau 69 7 Belle de Javilex (4) M. Martinez 56
3p 3p 4p 1p 3p l A. Bourgeais Prix d'Argentan - Handicap divisé - Partants 4 Orakel de Gravelle D. Berra 68 8 Bleu Immense (14) B. Hubert 54,5

Le Multi
LE CHOIX DE NOS CONFRÈRES Il faut les 4 premiers
chevaux de l’arrivée,
L'indépendant 12 1 8 9 7 14 16 6 Le Télégramme de Brest 12 14 1 10 2 4 9 8 sans ordre, en dési­
Le Dauphiné Libéré 12 14 1 9 10 16 5 4 3262 Conf. Courses 10 14 1 9 2 4 12 16 gnant 4, 5, 6 ou 7 che­
Dernières Nouvelles d'Alsace 14 12 9 1 10 4 8 2 Bilto 12 9 14 1 4 2 5 8 vaux.
Midi-Libre 1 12 4 9 14 11 2 10 Suivant le nombre de
N.R.du Centre-Ouest 14 1 8 12 13 4 10 9 Les 7 de Week-End 12 14 1 4 8 9 10 16 chevaux désignés, vous
Ouest-France 12 4 5 9 14 1 8 10 Tropic Courses 12 14 1 5 9 8 4 16 accédez à l’un des 4
Matin Courses 14 1 9 12 16 4 8 11 Le Parisien 12 1 9 4 14 2 13 7 rapports différents :
Tip sur les Pistes 14 12 10 16 9 5 1 4 France-Soir 12 1 4 14 10 9 11 13 Multi en 4, Multi en 5,
Le Républicain Lorrain 12 2 1 4 14 8 10 13 Agence TIP 12 14 9 1 5 16 4 8 Multi en 6 ou Multi en 7.
Quel que soit le nombre
CHERCHEUR D'OR LE MAGE de chevaux désignés, le
12-9-1-14-15 9-5-14-12-1 prix est de 3 euros.
LE BIEN PUBLIC
Lundi 6
septembre 2010 HIPPISME 15
LONGCHAMP £ HIER FEURS £ RÉUNION 2 - (12H)

2 PRIX DU ROUVRAY (6): 4,10 - (8): 2,30. 136,24 €. 1 PRIX ISOLAGRO 7 Sweet Crystal Y. Berger 3550 4 Quoyce D. Haon 2850
2sur4 : (15-6-8-12) (pour 3 €): Quinté+ : (16-11-8-6-3) (pour 2 €) Monté - Apprentis et Lads-jockeys - 8 Sibelle d'Urzy Serge Peltier 3550 5 Passerinette G. Desprès 2850
1 15 Cat Mélody (A. Lemaitre)
2 6 Firefly (T. Bachelot) 32,70 €. Rapport spécial (10, 14 et Ordre: 162.600,00 €. Désordre: 19.000 € - 2.225 m 9 Salsa de Castelle (P) F. Leblond-Maro 3550 6 Patty de Fio D. Laigle 2850
18 non partants): 7,50 €. 1.355,00 €. TIRELIRE 1.300.000 € Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio 10 Sun de Banville (E1) (P) J.-M. Bazire 3550 7 Pixie d'Henjeanic Y. Berger 2875
3 8 Boarding Pass (C. Soumillon) Ordre 11 Sarabole Mérité J. Boillereau 3550 8 Queen de la Potel D. Marasco 2875
4 12 Very Bad Things (S. Pasquier) Multi : (15-6-8-12) (pour 3 €). En 4: - Pas de gagnant. NUMÉRO PLUS
1.827,00 €, en 5: 365,40 €, en 6: 1 Soria Fab (Q) C. Desrues 2225 12 Sir Téjy C. Chalon 3575 9 Pampa Serge Peltier 2875
5 16 Singapore Smile (Alxi Badel) 1014 BONUS 4 (pour 2 €) (16-11-
121,80 €, en 7: 52,20 €. 2 Ranelagh K. Pras 2225 13 Saxo Thourjan Loris Garcia 3575 10 Noblesse d'Ouches N. Busset 2875
15 partants. Non partants : 10 8-6): 161,80 €. BONUS 4sur5 (pour 11 Quinès de la Comte D. Jamard 2875
3 Ralicante Mlle M. Favier 2225 Favoris : 10 - 13 - 8 Outsiders : 9 - 12
Mister Beauvallon - 14 Liberty Gree 2 €) 49,20 €. BONUS 3 (pour 2 €) 4 Roi de Villetot (E1) A. Dejob 2225 12 Prairie du Pont (Q) J.-M. Bazire 2875
- 18 A Moment With You. 4PRIXDELALIGUEFRANÇAISEDEPROTECTIONDUCHEVAL (16-11-8): 32,80 €. 5 Réel Royaume (Q) A. Tintillier 2225 13 Quille Julry (P) J.-P. Gauvin 2875
4 PRIX DU CONSEIL
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (15): 1 16 Sogno d'Oro (A. Crastus) 2sur4 : (16-11-8-6) (pour 3 €): 6 Rêve du Solnan Mlle P. Salque 2225 GÉNÉRAL DE LA LOIRE 14 Patty des Jacquots L. Lamazière 2875
40,90 - Pl. (15): 10,20 - (6): 4,10 - 2 11 Envoûtement (G. Benoist) 99,00 €. Rapport spécial (1 non 7 Slimane B. Savoye 2225 Attelé - 22.000 € - 2.850 m 15 Olga du Maine F. Jamard 2875
(8): 2,30. 3 8 Eragons Dream (C.-P. Lemaire) partant): 11,40 €. 8 Rime El Major T. Lemoine 2225 Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio Favoris: 12-9-6Outsiders: 3-2-13-14
Couplé Ordre : (pour 1 €) : (15-6): 4 6 Verglacial (O. Peslier) Multi : (16-11-8-6) (pour 3 €). En 4: 9 Sorelina Mlle J. Benoît 2225 Ordre
1.413,20. Rapports spéciaux (10, 14 5 3 Curro Perote (J. Victoire) 8.064,00 €, en 5: 1.612,80 €, en 6: 10 Rapido de Venel F. Boulot 2225 1 Talaura J.-L. Verrière 2850 7 PRIX BÉTON SERVICE
et 18 non partants): 40,90. 16 partants. 1 Rysckly. 537,60 €, en 7: 230,40 €. 11 Scabreuse (A) K. Thonnerieux 2225 2 Toscan de Dussac St. Dumont 2850 LOIRE
Trio Ordre : (15-6-8) (pour 1 €): J.Simple : (pour 1 €) Gag. (16): Trio : (16-11-8) (pour 1 €): 980,50. 12 Ramseska Mlle F. Bonisoli 2225 3 Tessy de Clerlande (E1) D. Prost 2850 Attelé - 22.000 € - 2.850 m
1.312,70. 15,50 - Pl. (16): 5,30 - (11): 7,00 - Couplé : (pour 1 €): Gag. (16-11): 13 Radzio de la Chana F. Gauvin 2225 4 Turban (A) Loris Garcia 2850 Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio
Trio : (15-6-8) (pour 1 €): 123,80. (8): 8,50. 135,70 - Pl. (16-11): 38,50 - (16-8): 14 Sword du Camp (E1) M. Cantin 2225 5 Ton Jeu d'Occagnes Y. Berger 2850 Ordre - Quarté+ Régional - Multi
Rapports spéciaux (10, 14 et 18 non Tiercé : (16-11-8) (pour 1 €) Ordre: 6 Térence Mérité (P) J. Boillereau 2850 Régional
46,60 - (11-8): 63,10. Rapports spé- Favoris : 10 - 14 - 11 Outsiders : 2 - 1 7 Ténor de Flosaille L. Lamazière 2850 1 Rive de Dompierre D. Haon 2850
partants): Gag.(15-6): 114,20. 2.715,50 €. Désordre: 543,10 €. ciaux (1 non partant): Gag. (16): 8 Tina du Citrus F. Colmont 2850 2 Quick des Douets B. Deloche 2850
Gag.(15): 40,90. Rapports spéciaux (1 non partant). 15,50 - Pl. (16): 5,30 - (11): 7,00 - 2 PRIX DE LA COMMUNAUTÉ 9 Tessy du Clos J.-M. Bazire 2850 3 Querbalunga L. Peltier 2850
Couplé : (pour 1 €): Gag. (15-6): Couplé transformé (16-11): (8): 8,50. DE COMMUNES FEURS EN 10 Tempête du Loisir (E2) G. Bouyer 2875 4 Rush Julry Serge Peltier 2850
114,20 - Pl. (15-6): 65,40 - (15-8): 135,70 €.; Couplé Ordre : (pour 1 €) : (16-11): FOREZ 11 Toi de Clerlande (E1) P. Callier 2875 5 Rasting Célina G. Fournigault 2850
28,80 - (6-8): 16,40. Rapports spé- Quarté+ : (16-11-8-6) (pour 345,60. Attelé - Mâles - 21.000 € - 2.850 m 12 Trévor Shannon (P) F. Jamard 2875 6 Ripoux du Pic Y. Berger 2850
ciaux (10, 14 et 18 non partants): 1,30 €) Ordre: 21.116,55 €. Désor- Trio Ordre : (16-11-8) (pour 1 €):
Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio
13 Téane de Chichevet L. Lerenard 2875 7 Romain La Ravelle (Q) L. Lamazière 2850
Gag. (15): 40,90 - Pl. (15): 10,20 - dre: 1.426,10 €. BONUS (16-11-8): Ordre - 2sur4 - Multi
3.567,80. 1 Quérik Star (P) Serge Peltier 2850 14 Tsar d'Acanthe (E2) Serge Peltier 2875 8 Romy du Mène (A) J. Dubreil 2850
2 Quito Clayettois G. Raffestin 2850 Favoris : 9 - 10 - 6 Outsiders : 4 - 7 9 Romy des Duriers (Q) G. Raffestin 2850
3 Quiz de Clerlande (P) D. Prost 2850 10 Qualine d'Auge R. Gouttefarde 2875
5 PRIX DE LA VILLE DE 11 Quarignane F. Jamard 2875
DIVONNE-LES-BAINS £ HIER 4 Pucky Alfa (Q) J. Boillereau 2850
5 Quiz de Louet P. Callier 2850 FEURS 12 Radjah de l'Abbaye J. Boillereau 2875
6 Quel Julry (Q) J.-P. Gauvin 2850 Attelé - 38.000 € - 2.850 m 13 Quattro Emem Loris Garcia 2875
Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio 14 Rira P. Lambert 2875
3 6 Sallenelles (G. Millet) Trio : (6-3-4) (pour 1 €): 159,00. 7 Orage d'Urzy Y. Hurel 2850 15 Quantum d'Hague (Q) P. Callier 2875
1 PRIX DE MEYRIN Ordre
4 3 Engagée (B. Flandrin) Couplé : (ordre exact) (pour 1 €) : 8 Quebec (Q) Loris Garcia 2875 1 Oaks de Villeneuve L. Lamazière 2850 16 Regal Julry J.-P. Gauvin 2875
1 9 Sainte Baume (Y. Fournand)
9 partants. 5 Sendanel. (6-3): 24,00. 9 Paulo de Lorjac A. Bonnefoy 2875 2 Olbo King J. Dubreil 2850
2 1 King Damdam (E. Bureller) 10 Quaden (Q) J.-M. Bazire 2875 Favoris : 12 - 16 - 8 Outsiders : 9 - 4 - 5
3 3 Silenzio Cantatore (A. Sanglard) J.Simple : (pour 1 €) Gag. (2): 9,30 3 Or Noir Mabon Serge Peltier 2850
- Pl. (2): 2,70 - (4): 1,80 - (6): 1,80. 6 PRIX DE LA MUNICIPALITÉ
11 Oliversting M. Cormy 2875 4 Orev du Reynard J. Huguet 2850
4 5 Udine des Brieres (Mlle Z. Pfeil) 12 Orion du Vaumicel (P) F. Baudet 2875 8 PRIX DE LA CHAMBRE
9 partants. 2 Kaylin. Trio : (2-4-6) (pour 1 €): 15,70. 1 2 Vrotos (J. Claudic) 5 Obole Pettevinière (A) Loris Garcia 2850 D'AGRICULTURE DE LA
Couplé : (pour 1 €): Gag. (2-4): 13 New Man Berry M. Dujmic 2875 6 Quip du Beauvoisin (Q) Mlle J. Lindqvist 2850
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (9): 2 3 Lira (F. Blondel) 14 Prince des Ertes (P) F. Jamard 2875 LOIRE
12,10 - Pl. (9): 2,70 - (1): 1,60 - (3): 46,50 - Pl. (2-4): 14,90 - (2-6): 3 10 Vettorelle (A. Teissieux) 7 Oképaulo (E1) F. Jamard 2875 Attelé - Amateurs - 6.000 € -
10,30 - (4-6): 4,10. 15 Plymouth du Pont T. Viet 2875 8 Nickel des Champs M. Cormy 2875 2.850 m
2,00. 4 4 Professionel (Mlle Z. Pfeil) 16 Quartoz (P) F. Leblond-Maro 2875
Trio : (9-1-3) (pour 1 €): 98,40. 9 Quel Amour Dudel (E1) M.-M. Triomphe 2875 Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio
10 partants. 7 Blitssa. Favoris: 10-8-16Outsiders: 15-14-1-6 10 Punchy (Q) J. Boillereau 2875 Ordre
Couplé : (pour 1 €): Gag. (9-1): 4 PRIX DE LAUSANNE
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (2): 2,80 11 New King Vea Y. Hurel 2875 1 Petit Daniel M. F. Issautier 2850
30,00 - Pl. (9-1): 7,10 - (9-3): 12,40 1 3 First Way (A. Larue)
- Pl. (2): 1,40 - (3): 1,40 - (10): 3,00. 12 Pinson J.-M. Bazire 2875 2 Quellerev M. M.-M. Mutel 2850
2 2 Antino (T. Messina) 3 PRIX MICHOLET
- (1-3): 4,50. Trio : (2-3-10) (pour 1 €): 22,00. 3 Quel Trio (Q) M. P. Garreau 2850
3 6 City Starling (S. Moulin) MÉTALLERIE Favoris : 10 - 12 - 8 Outsiders : 4 - 11
Couplé : (pour 1 €): Gag. (2-3): 2,20 Attelé - 22.000 € - 3.525 m 4 Paradais du Boulay Mlle M. Callier 2850
4 1 Shahdawar (R. Pimbonnet)
2 PRIX CARREFOUR MARKET - Pl. (2-3): 1,80 - (2-10): 7,40 - (3- Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio 5 Quorus de Bomo Mme S. Elfving 2850
8 partants. Tous couru. 10): 8,10. 6 PRIX FRANCE BOISSONS
1 5 Compton Effect (A. Sanglard) Ordre 6 Panchir (E1) M. P. Cêtre 2850
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (3): 2,90 Attelé - Femelles - 21.000 € -
2 1 Garry Dancer (E. Gueracague) 1 Slogan de Corday N. Busset 3525 2.850 m 7 Que Bello MmeV.Boudier-Cormy 2875
- Pl. (3): 1,80 - (2): 3,30 - (6): 4,10.
3 3 Capricia (E. Antoinat) 7 PRIX RESTAURANT DA VINCI 2 Sphinx d'Auge M. Busset 3525 8 Quito de Lorjac M. H. Jay 2875
Trio : (3-2-6) (pour 1 €): 30,70. Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio
4 10 Bibac (S. Marquetti) Couplé : (pour 1 €): Gag. (3-2): 8,90 1 11 Dehbanu (T. Messina) 3 Sir de Banville (E1) B. Robin 3525 Ordre - 2sur4 - Multi 9 Nadir du Douet M. B. Lebey 2875
10 partants. Tous couru. - Pl. (3-2): 3,00 - (3-6): 5,70 - (2-6): 2 3 Perle du Tango (G. Millet) 4 Severino de Vavian B. Ruet 3525 1 Queen de Bengale P. Callier 2850 10 Querten M. J.-X. Maillard 2875
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (5): 8,80 10,90. 3 2 Raphael Filochard (F. Blondel) 5 Solo d'Avril J. Huguet 3550 2 Queen du Sablier J. Boillereau 2850 11 Pegase du Vilpion (E1) Mlle M. Lamour 2875
- Pl. (5): 3,50 - (1): 2,30 - (3): 2,80. 4 4 Alaja (J. Pacifico) 6 Supervisor F. Jamard 3550 3 Quima de la Calade S. Yana 2850 Favoris : 3 - 10 - 7 Outsiders : 4 - 2
Trio : (5-1-3) (pour 1 €): 50,90. 5GRANDPRIXDEDIVONNEBARCOCKTAILL'APPARTE 12 partants. Tous couru.
Couplé : (pour 1 €): Gag. (5-1): 1 6 Balajo (A. Teissieux) J.Simple : (pour 1 €) Gag. (11):
30,00 - Pl. (5-1): 14,40 - (5-3): 8,20
- (1-3): 24,40.
2 3 Melisos (J. Claudic) 16,50 - Pl. (11): 5,40 - (3): 2,60 - (2):
2,90.
CAEN £ RÉUNION 3 - (16H10) CRAON£ HIER
3 4 Zadounévées (T. Messina)
4 1 Quattroporte (F. Blondel) Trio : (11-3-2) (pour 1 €): 59,30. Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio
3 PRIX DE GENÈVE Couplé : (pour 1 €): Gag. (11-3): 1 PRIX DE NORREY
7 partants. Tous couru. Ordre - Multi - 2sur4 5PRIXINTERMÈDE-PRIXGENDRYLOCATIONFORAGEDIRIGÉ
1 2 Angle Droit (J. Claudic) J.Simple : (pour 1 €) Gag. (6): 7,90 82,80 - Pl. (11-3): 76,70 - (11-2): Monté - Mâles - 17.000 € - 2.450 m
2 4 Gywabee (E. Antoinat) 76,70 - (3-2): 5,10. Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio Ordre 18 partants 1 15 Quito de Landisacq (Mlle D. Besse)
- Pl. (6): 3,10 - (3): 1,90. 2 7 Quooper de Connée (M. Colin)
18 partants Favoris : 3 (Rose d'Urzy) - 7 (Rose de
Lariana) - 14 (Reine 3 3 Quentin de Morgane (D.-O. Larue)
Favoris : 13 (Twist de Laigne) - 15 4 16 Quarlos (A. Kloess)
VICHY £ SAMEDI SOIR (Tadzio d'Etoile) - 10 (Twist
Hélène) Outsiders : 2 (Rangoon de
l'Egray) - 6 (Roma de Villeneuve) - 8 5 9 Prince The Best (C. Bihel)
d'Eronville) Outsiders : 7 (The (Rasta du Pont) - 5 (Radio Villetot) 16 partants. Tous couru.
151,70. Rapports spéciaux (4 non Trio Ordre : (2-7-1) (pour 1 €): Wonder Charm) - 12 (Tayio de J.Simple : (pour 1 €) Gag. (15):
4 PRIX DE BORT L'ETANG Faverol) - 14 (Taiji Majyc)
partant): Gag.(3-8): 27,80. 102,40. 6 PRIX DE BOUQUETOT 10,30 - Pl. (15): 3,20 - (7): 4,20 - (3):
1 14 Skywalker (M. Bézier)
Classic Tiercé : (3-8-5) (pour 1 €) 2,70.
2 2 Scarlet de Mie (L. Danielo)
Ordre: 81,50 €. Désordre: 16,30 €. Monté - Femelles - 19.000 € -
3 6 Sire de Keryann (P.-J. Poisson) 8 PRIX FRANCE BLEU PAYS D'AUVERGNE 2 PRIX D'AMMEVILLE 2.450 m Trio : (15-7-3) (pour 1 €): 103,30.
Rapports spéciaux (4 non partant). Couplé : (pour 1 €): Gag. (15-7):
4 15 Sirtaki (J. Huguet)
Couplé transformé (3-8): 8,90 €.
1 6 Swan des Tesnières (E.-G. Blot) Attelé - Mâles - 13.000 € - 2.200 m - Autostart Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio Ordre
5 1 Sierra des Baux (M. Hue) 2 2 Sam Clayettois (T. Busset) Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio Ordre 20 partants 65,70 - Pl. (15-7): 19,30 - (15-3):
16 partants. Tous couru. 3 5 Springoyards (D. Prost) 14 partants 12,10 - (7-3): 14,60.
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (14): 6 PRIX DU HARAS DE CLERLANDE Favoris : 8 (Surfon d'Oliverie) - 16 Couplé Ordre : (pour 1 €) : (15-7):
4 13 Soleil du Loisir (J.-P. Blot)
12,70 - Pl. (14): 3,90 - (2): 3,40 - (6): 1 8 Star des Landiers (Serge Peltier) Favoris : 1 (Uanito Griff) - 6 (Ultra (Samoa Durham) - 2 (Ségolène 140,70.
2 11 Samba Dry (F. Jamard) 11 partants. Non partants : 9 d'Udon) Outsiders : 9 (Sanaka) - 17
2,60. Skalyps de Luz - 12 Soco du Love) - 3 (Univers Trio Ordre : (15-7-3) (pour 1 €):
Trio : (14-2-6) (pour 1 €): 96,10. 3 5 Samba Julry (J.-P. Gauvin) Orland) Outsiders : 7 (Ugolin du (Sage Indécision) - 7 (Serbie) 1.480,90.
4 1 Saga Brillante (J. Fournigault) Bocage.
Couplé : (pour 1 €): Gag. (14-2): J.Simple : (pour 1 €) Gag. (6): 2,70 Goutier) - 4 (Uriel Maber) Multi : (15-7-3-16) (pour 3 €). En 4:
44,10 - Pl. (14-2): 16,50 - (14-6): 14 partants. Tous couru. 567,00 €, en 5: 113,40 €, en 6:
- Pl. (6): 1,50 - (2): 7,10 - (5): 8,20. 7 PRIX D'ARGENCES
16,30 - (2-6): 12,30. J.Simple : (pour 1 €) Gag. (8): 4,70 37,80 €, en 7: 16,20 €.
Trio : (6-2-5) (pour 1 €): 145,60. 3 PRIX DE CARDONVILLE Attelé - Mâles - 18.000 € - 2.450 m - Groupe A
Couplé Ordre : (pour 1 €) : (14-2): - Pl. (8): 2,10 - (11): 2,90 - (5): 2,50.
Rapports spéciaux (9 et 12 non 2sur4 : (15-7-3-16) (pour 3 €):
Trio : (8-11-5) (pour 1 €): 25,00. Monté - Mâles - Apprentis et Lads- Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio
107,80. partants): Gag.(6-2): 29,60. Ordre 16,20 €.
Trio Ordre : (14-2-6) (pour 1 €): Couplé : (pour 1 €): Gag. (8-11): jockeys - 20.000 € - 2.450 m
17,70 - Pl. (8-11): 7,30 - (8-5): 4,50 Couplé : (pour 1 €): Gag. (6-2): 14 partants
430,60. 29,60 - Pl. (6-2): 10,20 - (6-5): Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio Ordre
Multi : (14-2-6-15) (pour 3 €). En 4: - (11-5): 10,10. 18 partants Favoris : 6 (Toronto Jet) - 11 (Tino 6 PRIX DES SULKYS
Couplé Ordre : (pour 1 €) : (8-11): 14,80 - (2-5): 33,80. Rapports spé-
1.197,00 €, en 5: 239,40 €, en 6: ciaux (9 et 12 non partants): Gag. (6): Madrik) - 7 (Tornado 1 6 Prestige Guichen (G. Deniel)
79,80 €, en 7: 34,20 €. 32,50. Favoris : 18 (Rivoli Jet) - 16 (Rubis 2 18 Othello Bourbon (S. Delasalle)
2,70 - Pl. (6): 1,50 - (2): 7,10 - (5): Bello) Outsiders : 12 (Thé de Chine) -
2sur4 : (14-2-6-15) (pour 3 €): Trio Ordre : (8-11-5) (pour 1 €): Novo) - 9 (Roi 3 10 Othello du Rib (D. Thomain)
8,20. 9 (Takoto)
31,50 €. 76,30.
Couplé Ordre : (pour 1 €) : (6-2): Marancourt) Outsiders : 7 (Roc 4 15 Must d'Olivier (M. Abrivard)
Quarté+ Régional : (8-11-5-1) Boréal) - 17 (Roc de Bellouet) - 14
(pour 1,30 €) Ordre: 410,02 €. 40,60. Rapports spéciaux (9 et 12 8 PRIX D'ARGENCES 5 7 Profile de Rossi (F. Nivard)
5 PRIX DE MOISSAT non partants): 2,70. (Rush de Dompierre)
Désordre: 35,88 €. BONUS (8-11- Attelé - Mâles - 18.000 € - 2.450 m - Groupe B 18 partants. Tous couru.
1 3 Plastic (M. Cormy)
5): 8,97 €. Trio Ordre : (6-5-2) (pour 1 €): J.Simple : (pour 1 €) Gag. (6): 6,90
2 8 Quel Pin (G. Biendl) 386,00. Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio Ordre
3 5 Narten des Lupins (M. Bézier) Multi Régional : (8-11-5-1) (pour 4 PRIX DE DOMPIERRE 14 partants - Pl. (6): 2,80 - (18): 2,10 - (10): 1,90.
4 2 Phébus Williams (J. Boillereau) 3 €). En 4: 189,00 €, en 5: 37,80 €, Attelé - Femelles - 20.000 € - Trio : (6-18-10) (pour 1 €): 52,80.
en 6: 12,60 €, en 7: 5,40 €. 9 PRIX FRANCE BLEU PAYS D'AUVERGNE 2.450 m Favoris : 4 (The Old Charm) - 6 Couplé : (pour 1 €): Gag. (6-18):
9 partants. Non partante : 4 Quany 1 8 Sablon de Cesny (S. Viaud) (Tilbury du Rib) - 5 (Trèfle
de Génétine. Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio 45,30 - Pl. (6-18): 14,30 - (6-10):
2 6 Sang Royal (F. Lecanu) Ordre - Multi - 2sur4 Gédé) Outsiders : 11 (Titane du 5,50 - (18-10): 6,30.
J.Simple : (pour 1 €) Gag. (3): 6,30 7 PRIX DE RAVEL
- Pl. (3): 1,90 - (8): 1,50 - (5): 3,40. 1 2 Tsar du Caïeu (P. Bengala) 3 4 Sun Extrème (G. Touron) 18 partants Donjon) - 8 (Twister du Ravary) Couplé Ordre : (pour 1 €) : (6-18):
Trio : (3-8-5) (pour 1 €): 30,00. 2 7 Tonic Beco (M. Bézier) 4 7 Saphir de Fille (J. Boillereau) 105,60.
Favoris : 15 (Qualityfina) - 11 (Quelle
Rapports spéciaux (4 non partant): 3 1 Titus du Braud (J. Fournigault) 13 partants. 12 Saint Yves. 9 PRIX DE CORMELLES-LE- Trio Ordre : (6-18-10) (pour 1 €):
4 12 Tango Besnot (Mlle C. Beaucamp) J.Simple : (pour 1 €) Gag. (8): 6,20 Farce) - 14 (Quezabelle du ROYAL
Gag.(3-8): 8,90. 641,90.
Couplé : (pour 1 €): Gag. (3-8): 8,90 16 partants. Tous couru. - Pl. (8): 4,10 - (6): 2,50 - (4): 7,80. Surf) Outsiders : 7 (Quorse de Attelé - Femelles - 22.000 € - Multi : (6-18-10-15) (pour 3 €). En
- Pl. (3-8): 3,90 - (3-5): 8,80 - (8-5): J.Simple : (pour 1 €) Gag. (2): 8,50 Trio : (8-6-4) (pour 1 €): 168,80. Cormon) - 16 (Qualamité) - 10 2.200 m - Autostart 4: 661,50 €, en 5: 132,30 €, en 6:
6,50. Rapports spéciaux (4 non par- - Pl. (2): 2,60 - (7): 1,80 - (1): 2,90. Couplé : (pour 1 €): Gag. (8-6): (Quelle Vie Rush) - 13 (Quelle Trio - Couplé - Couplé Ordre - Trio Ordre 44,10 €, en 7: 18,90 €.
tant): Gag. (3): 6,30 - Pl. (3): 1,90 - Trio : (2-7-1) (pour 1 €): 25,10. 18,90 - Pl. (8-6): 9,00 - (8-4): 37,20 Classe) 18 partants 2sur4 : (6-18-10-15) (pour 3 €):
(8): 1,50 - (5): 3,40. Couplé : (pour 1 €): Gag. (2-7): - (6-4): 21,40. 12,30 €.
Couplé Ordre : (pour 1 €) : (3-8): 13,50 - Pl. (2-7): 5,90 - (2-1): 9,20 - Couplé Ordre : (pour 1 €) : (8-6): Favoris : 8 (Serious Action) - 7
Classic Tiercé : (6-18-10) (pour
27,80. Rapports spéciaux (4 non (7-1): 6,00. 36,30. 5 PRIX D'ETOUVY (Seule Héritière) - 5 (Soirée de
Attelé - Femelles - 25.000 € - 1 €) Ordre: 602,00 €. Désordre:
partant): 6,30. Couplé Ordre : (pour 1 €) : (2-7): Trio Ordre : (8-6-4) (pour 1 €): Bal) Outsiders : 6 (Sirène du Bois) - 3
2.200 m - Autostart 27,30 €.
Trio Ordre : (3-8-5) (pour 1 €): 27,90. 961,80. (Soria) - 2 (Sée d'Avignère)
16
£ Intempéries. Au moins 36 personnes sont mortes ce week-end dans des glissements
de terrain provoqués par de fortes pluies au Guatemala. À lire en page 21 46 % des
Américains estiment
avoir perdu du pouvoir
d’achat avec la crise
économique, et 27 % ont
vu un membre de leur

FRANCE MONDE et
famille perdre un emploi,
selon un sondage publié,
hier, aux Etats­Unis.

ESPAGNE. L’organisation indépendantiste basque a déclaré être à un carrefour de son histoire.

L’ETAannonceuncessez-le-feu
Définition.ETA signifie Euskadi Ta Askatasuna, « Patrie basque 2009.ETA n’a plus commis d’attentat depuis août 2009 et a été
et liberté » en langue basque. très affaiblie depuis trois ans par des arrestations à répétition.

L’organisation indépendan­ Depuis 2001,


tiste basque ETA, sans at­
tentat à son actif depuis un l’Union
an et affaiblie par de nom­ européenne
breuses arrestations, a an­ considère l’ETA
noncé, hier dans des ter­
mes flous un cessez­le­feu. comme une
organisation

L’ terroriste
annonce a été faite
dans une vidéo
transmise à la radio-
télévision britannique BBC paix », même si l’annonce
et au journal basque Gara, du groupe armé ne répond
proche des milieux indépen- que partiellement aux atten-
dantistes et destinataire ha- tes de son bras politique in-
bituel des revendications de terdit, Batasuna, qui venait
l’ETA. Mise en ligne par ce de réclamer un « cessez-le-
dernier, qui a aussi reçu une feu permanent sous vérifica-
retranscription écrite, la vi- tion internationale ».
déo montre trois personnes L’organisation « réaffirme
encagoulées, assises à une son engagement vers une so-
table face à la caméra, de- lution démocratique (...)
vant une affiche représen- pour qu’à travers le dialogue
tant le symbole de l’ETA, et la négociation, nous, les
une hache entrelacée d’un citoyens basques, puissions
serpent. La vidéo montre trois personnes encagoulées, assises à une table face à la caméra. Photo AFP décider de notre avenir de
« Ces derniers temps, le manière libre et démocrati-
Pays Basque se trouve à un La classe politique expri- per la réaction du gouverne- te), jugeait aussi le commu- que ».
moment important, à un mait ses doutes devant le ment. niqué « insuffisant ». « Si le gouvernement espa-
carrefour », déclare la per- flou de l’annonce. Cette annonce est « insuf- Angeles Pedraza, présidente gnol le veut, ETA est prête
sonne qui se trouve au cen- Celle-ci « est clairement in- fisante », « ambiguë » et de l’Association des victimes aujourd’hui comme hier à
tre, une femme d’après le suffisante », a déclaré Leire « trompeuse », a renchéri du terrorisme (AVT), a dit ne convenir de conditions dé-
son de sa voix. Pajin, numéro trois du Parti Rodolfo Ares, responsable lui accorder « aucune crédi- mocratiques minimales né-
L’organisation indépen- socialiste (PSOE), deman- de l’Intérieur du gouverne- bilité ». cessaires à la mise en place
dantiste annonce qu’elle dant qu’ETA « abandonne ment socialiste basque. La mouvance politique de d’un processus démocrati-
« ne mènera pas d’actions les armes une fois pour tou- Le principal parti d’opposi- l’ETA a de son côté salué un que », poursuit le groupe.
offensives armées » dans le tes », ce qui semblait antici- tion, le Parti Populaire (droi- « apport indiscutable à la L’ETA demande à la com-
cadre de son action pour munauté internationale de
l’indépendance du Pays Bas- participer à la recherche
que (nord), ajoutant avoir UNE CRÉATION QUI REMONTE À 1959 d’une « solution durable, jus-
pris cette décision « il y a te et démocratique à ce con-
plusieurs mois », « pour par- L’organisation indépendantiste basque ETA dépendance basque, l’ETA a tué 829 person- flit politique centenaire ».
venir à un scénario de pro- est tenue pour responsable de la mort de nes,essentiellementenEspagne,maisaussien Batasuna, interdit d’activi-
cessus démocratique ». 829personnes.L’ETA,dontlesymboleestune France avec deux gardes civils abattus en dé- té politique en Espagne de-
Elle ne précise pas si ce ces- hache entrelacée d’un serpent, a été fondée le cembre2007àCapbreton(sud-ouest),selonles puis 2003, faisait pression
sez-le-feu est temporaire ou 31 juillet 1959 par des étudiants nationalistes donnéesduministèreespagnoldel’Intérieur,et depuis plusieurs mois sur
définitif. d’inspirationmarxiste-léninistequiaccusaient un policier français le 16 mars 2010 en région l’ETA pour que l’organisa-
Le gouvernement socialis- le Parti nationaliste basque (PNV, modéré) et parisiennelorsd’unefusillade. tion renonce à la violence.
te espagnol, échaudé par la songouvernementenexil«d’immobilisme»fa- Récemment, le Parlement espagnol a fixé offi- Le parti radical tente par
rupture brutale par l’ETA de ce au franquisme. Le groupe armé revendique ciellement au 27 juin 1960 la date du tout pre- tous les moyens de revenir
son précédent « cessez-le- l’indépendance d’Euskal Herria, territoire mier attentat meurtrier de l’ETA avec la mort dans le jeu démocratique
feu permanent » de 2006, comprenant la région autonome du Pays Bas- d’unbébéparunebombeincendiairedansune dans le but d’être présent
n’avait pas réagi en fin queespagnol,laNavarre(norddel’Espagne)et garedeSaint-Sébastien(nord).Auparavant,la aux élections municipales
d’après-midi, se montrant lePaysBasquefrançais. dateofficiellementadmiseétaitunattentatdu7 basques de 2011, qu’il juge
« prudent » et « sceptique » Depuisl’engagementdelaluttearméepourl’in- juin1968. cruciales pour sa survie poli-
selon plusieurs médias. tique.
LE BIEN PUBLIC
Lundi 6
septembre 2010 FRANCE ET MONDE 17

SEINE-ET-MARNE nPOIVRE
ET SEL

Un policier se noie Le maillon faible


PAR PHILIPPE ALEXANDRE

en voulant porter secours


Un jeune policier de 25 ans
est mort noyé, hier à l’aube,
U n problème ? Où est le problème ? A toutes les inter-
rogations, légitimes, sur la capacité d’Eric Woerth à
porter sur ses épaules la « mère des réformes », les repré-
après avoir tenté de secou­ sentants de la majorité se recroquevillent. Comme si
rir un automobiliste, tou­ Claude Guéant, l’omni-Secrétaire Général de la présiden-
jours porté disparu hier soir, ce de la République avait donné le ton. Le ministre du
qui s’était jeté dans la Seine Travail n’a commis aucune faute, aucun délit : circulez, il
à Melun. n’y a rien à voir ! Malgré ce concert de langue de bois, le
problème Woerth saute aux yeux. Les syndicalistes,

L
e corps du policier a MM. Chérèque et Thibault les premiers, craignent qu’il
été repêché à la mi- n’ait la tête ailleurs en cette semaine décisive de la bataille
journée dans le fleuve, des retraites. Mais le problème Eric Woerth n’est pas seu-
le long du quai Maréchal-Jof- lement psychologique ou neurovégétatif : il est politique.
fre à Melun, ont indiqué des Le gouvernement part au combat contre les syndicats,
sources policière et judiciai- contre l’opposition, contre l’immense majorité des sala-
re. Un périmètre de sécurité a riés (70 % des Français selon un sondage Louis Harris)
été mis en place par la police. avec un porte-drapeau qui apparaît comme « l’homme
Les sauveteurs, dont une trentaine de plongeurs, ont découvert
Malgré plusieurs heures de le cadavre du policier près d’une berge de la Seine, à proximité des riches ». Ancien patron du « Premier Cercle » des do-
recherches et de moyens im- d’un restaurant, selon une source policière. Photo AFP nateurs de l’UMP, ami enfin avoué de l’homme d’affaires
portants déployés — un héli- de Liliane Bettencourt, entretenant comme maire de
coptère et des sonars — l’auto- régional adjoint d’Unité poli- une patrouille de la Bac qui se Chantilly des relations cordiales avec les propriétaires
mobiliste n’avait, lui, pas ce SGP Police. A l’origine du trouvait « par hasard » non d’écuries de course, le ministre du Travail peut difficile-
encore été retrouvé en début drame se trouve un « banal loin de l’accident a aperçu un ment bénéficier d’un préjugé favorable des travailleurs.
de soirée. accident matériel de la route homme qui se débattait dans Nicolas Sarkozy le maintient à son poste et lui-même se
Le policier était en service impliquant l’automobiliste », les flots. refuse à démissionner. L’un et l’autre ont estimé qu’il était
« depuis six ans », a précisé a indiqué la source judiciaire. Les motifs du fuyard restent irremplaçable. Et que les porteurs de pancartes, qui vont
une source policière. « Il Selon le maire de Melun, « difficiles à éclaircir », mais il défiler en conspuant son nom, seront quantité négligea-
avait un excellent dossier de cet homme , au volant d’une cherchait « vraisemblable- ble.
policier », a ajouté le maire de Peugeot 206 décapotable, vi- ment échapper à ses respon-
Melun, Gérard Millet, qui siblement en état d’ébriété, sabilités », a-t-on ajouté de
s’est rendu sur place avec le « a perdu le contrôle de son source judiciaire.
préfet de Seine-et-Marne. véhicule, endommagé plu- Le fonctionnaire s’était jeté
sieurs autres qui étaient garés à l’eau pour tenter le secourir. EN BREF
Un banal accident sur le côté », puis « touché Les deux corps « ont disparu
de la route une autre voiture dans laquel- dans les flots », a expliqué AÉRONAUTIQUE
Un rassemblement est orga- le les occupants se prépa- une source policière. « Est-ce LatentativedevolenballonàgazdelaLorraine
nisé à 20 heures devant le raient à partir ». « Il a, semble- que la personne en difficulté àl’Angleterreaéchoué
commissariat de Melun t-il, voulu faire demi-tour et a s’est agrippée à son sauveteur La tentative de rallier en ballon à gaz la Lorraine à l’Angleterre,
auquel était affecté le jeune heurté le terre-plein central. e n l ’e n t r a î n a n t v e r s l e plusd’unsiècleaprèsunexploitsimilairejamaisrééditédepuis,a
homme depuis 2008. « Cent à Ensuite il est sorti en courant fond ? », s’est interrogé l’élu. échoué,hieraprès-midi,enraisond’unefuitedegazquiaempê-
200 fonctionnaires de police de sa voiture », en direction L’enquête a été confiée au chélegonflementdel’engin.Lestroispilotes,BenoîtPelard,Lau-
y sont attendus pour rendre de la Seine, a poursuivi M. service de recherche de la po- rentLajoyeetSébastienRolland,n’auraientalorsdisposéquede
hommage à Nicolas », a dé- Millet. lice judiciaire (SRPJ) de Ver- 800 me de gaz pour effectuer leur périple, soit 200 me de moins
claré Eric Guyon, secrétaire Alertée par le bruit du choc, sailles. que nécessaire. L’engin, de fabrication amateur et baptisé
«GrandNancy»,devaitdécoller,hier,endébutdesoiréedepuis
l’aérodrome d’Essey-lès-Nancy, pour une durée de vol estimée
entre24heureset36heures.
HAUTE-SAVOIE
MONT-BLANC
Indemne après une semaine en forêt Deuxalpinisteschutentmortellement
Deuxalpinistesd’unecinquantained’annéesontfaitunechute
Une femme 78 ans a été re- avaitquittésondomiciled’Ar- mortelle,hier,danslemassifduMont-Blancà4000mètresd’alti-
trouvée indemne samedi par moy,ledimanche29août.Elle tude,aindiqué,hier,lagendarmerie.Lesdeuxhommes,originai-
deshabitantsdesonvillagede est tombée au cours de sa pro- res de Savoie,effectuaient l’ascensionduMontTacullorsqu’ils
Haute-Savoie, après une se- menadeenforêtdansunravin ont chuté d’environ 200 mètres pour une raison encore incon-
mainepasséesanseauninour- escarpéoùelleaétéretrouvée, nue,aprécisélagendarmerie.
riture dans un ravin à la suite samedi vers 9 h 30, par des ha-
d’une chute. « C’est fini ! Fini bitantspartisàsarecherche. MÉDIAS
lesbois,jeneveuxpluslesvoir. « J’avais deux biscuits dans OtagesfrançaisenAfghanistan«enbonnesanté»
Je veux aller dans une maison ma poche alors je les ai man- Lesecrétairegénéraldel’Elysée,ClaudeGuéant,aaffirmé,hier,
deretraite»,aaffirmédansun gés, puis j’ai bu l’eau de pluie sur Europe 1 que les journalistes de France 3 pris en otage en
sourire aux journalistes de- qui coulait sur mon visage en Afghanistanétaient«enbonnesanté»,enfaisantétat«depreu-
puis son lit d’hôpital à Tho- l’essuyant de la main », racon- vesdevierécentes»datant«d’unedizainedejours».M.Guéant
non-les-Bains Michèle Riot- te la rescapée d’une voix assu- a annoncé, en outre, que Nicolas Sarkozy recevrait « le 15 sep-
ton, qui se rappelle avoir rée.«Jen’aipaseupeur,jepen- tembre»lesfamillesdesdeuxjournalistes,HervéGhesquièreet
«glissédansleravinpuiss’être sais surtout à l’inquiétude de StéphaneTaponier.Danslemêmetemps,a-t-ildit,leministredes
Souffrant de contusions, la
endormie». vieille dame a été aussitôt mesenfantsetpetits-enfants», Affaires étrangères, Bernard Kouchner, recevra « les associa-
La septuagénaire, souffrant héliportée à l’hôpital de ajoute la septuagénaire aux tions»quisesontconstituéespourobtenirleurlibération.
de la maladie d’Alzheimer, Thonon­les­Bains. Photo AFP grandsyeuxbleus.
18 GRAND ANGLE
Rugby/ LepuissantséismequiafrappéChristchurch, Dégâts/ Desvoituresétaientécrasées,desponts Coût/ Silebilanhumainsemblelimité,les Épicentre/ Letremblementdeterre,do
deuxièmevilledeNouvelle­Zélande,n’apasaffectéles sesonteffondrésetlescanalisationsdegazetd’eauont dégâtsmatérielssontenrevancheconsidérables l’épicentreétaitsituéàuneprofondeurde16,
équipementssportifsprévuspourlaCoupedumondede étécoupéesendenombreuxendroits.Lamoitiédela etpourraientdépasserlemilliardd’euros,selon atteintunezonesituéeà30kmaunord­oues
rugbyorganiséeàl’automne2011. villeestprivéed’électricité. uneestimationofficielle. Christchurch,d’aprèsl’institutaméricainUSG

SÉISME. Les habitants de Christchurch en Nouvelle­Zélande, à peine remis d’un puissant séisme, doive

L e séisme a causé des destruc-


tions massives, mais n’a fait que des bles-
sés, dont deux graves. Les vents de la tem-
pête annoncée « pourraient provoquer de Des inspecteurs
£

nouveaux dommages aux bâtiments et évaluent les


aux structures déjà endommagées hier » dégâts des
par le séisme de magnitude 7, le plus dé- bâtiments de la
vastateur en Nouvelle-Zélande depuis ville de
80 ans, a prévenu hier matin la sécurité ci- Christchurch,
vile dans un communiqué. « La pluie va comme pour
probablement créer des problèmes d’inon- cette église qui a
dations pour les infrastructures de la ville vu plusieurs
et pour les habitants dont les biens ont dé- parties de son
jà été endommagés », a ajouté le commu- toit détruites.
niqué.
Au cours des dernières 24 heures, Christ- Photo AFP
church et sa région ont été secouées par
plus de 30 répliques – dont une de magni-
tude 5,4 – à l’onde de choc initiale, qui a ré-
veillé la ville de 340 000 habitants samedi
à 4 h 35 (18 h 35 GMT). Le phénomène de-
vrait se poursuivre durant plusieurs semai-
nes, a encore prévenu la sécurité civile,
avertissant que la situation restait dange-
reuse. LE LIVRE

La ville, toujours en état d’urgence,


cherche à évaluer les dégâts
Christchurch est la plus grande ville de
l’Ile du Sud – qui constitue avec l’Ile du
Nord la Nouvelle-Zélande – et est située
sur la côte orientale. Plus de 200 person-
nes ont passé la nuit de samedi à diman- Cet ouvrage fait le
che dans des centres de secours, et des pari de rendre
palpables les
centaines d’autres hébergés chez des amis. mécanismes
L’Armée du salut a annoncé avoir distri- internes de la Terre,
aussi lents et
bué des repas à un millier de personnes. Le imperceptibles
centre-ville restait bouclé hier et des équi- soient-ils.Vous
pes d’inspection parcouraient les rues jon- participerez, au fil
des pages, aux
chées de débris pour évaluer l’état des bâti- conséquences les
ments et décider ou non de leur plus spectaculaires
de ces rouages des
évacuation. profondeurs : les
L’état d’urgence a été déclaré dans la ville séismes et les
et un couvre-feu a été imposé entre éruptions
volcaniques. Car
19 heures et 7 heures dans le centre-ville, pour comprendre ce
où l’armée est venue prêter main-forte à la qui se passe à
l’intérieur de notre
police pour les secours et lutter contre le planète... rien de
pillage. Les zones côtières et celles pro- mieux que trembler,
éternuer et rugir
ches de l’estuaire des fleuves Avon et Hea- avec elle !
thcote « sont les plus gravement touchées
et les problèmes de santé publique pour- Séismes et volcans :
Mais qu’est­ce qui
raient forcer à des évacuations », selon la fait palpiter la Terre ?
sécurité civile. « En tant que nation, nous de Elisa Brune et Mo­
nica Rotaru. Ed Le
avons été extrêmement chanceux de ne Pommier. 215 pages
pas déplorer de morts », a déclaré samedi Prix : 30 euros
le ministre de la Sécurité civile John Car-
ter.

Christchurch poursuit so
LE BIEN PUBLIC
Lundi 6
septembre 2010

ont Précédents/ Ledernierséismeimportant(7,8demagnitude),le Ceinturedefeu/ LaceinturedefeuduPacifique,surlaquelleestsituéelaNouvelle­


,1km,a 16juillet2009,étaitlocaliséàquelque12kmdeprofondeurdanslarégiondésolée Zélande,estunalignementdevolcansquibordel’océanPacifiquesurlamajoritédeson
stde deFiordland.Celuidu3février1931,quiavaitfait256morts,danslabaiedeHawke, pourtour,soitenviron40000kilomètres.Cetalignementdevolcanscoïncideavecun
SGS. surl’IleduNord,resteleplusmeurtrieràcejour. ensembledelimitesdeplaquestectoniquesetdefailles.

ent affronter l’arrivée d’une grosse tempête, après une trentaine de fortes répliques sismiques.

Ce bâtiment a subi de gros dégâts lors du tremblement


de terre. Photo AFP

Cet ouvrier pompe l’eau qui s’est accumulée après une rupture
de canalisation due au séisme. Photo AFP

Certains immeubles, comme celui­ci, ont vu leurs façades


arrachées par la violence des secousses. Photo AFP

son chemin de croix


LE BIEN PUBLIC

20 FRANCE ET MONDE Lundi 6


septembre 2010

RETRAITES. Manifestations et grèves sont prévues demain partout en France. EN BREF

Semaine de tous les dangers SANTÉ


Hôpitaux franciliens :
réflexion autour
d’une réduction

pour Nicolas Sarkozy des services de nuit


Une note de l’Agence régio-
nale de Santé (ARS) d’Ile-de-
France prône la réduction du
La semaine s’annonce diffi­ Chaque automne, nombre de blocs opératoires
cile pour Nicolas Sarkozy de nuit à un seul par départe-
avec les manifestations et une rentrée ment, mais son directeur gé-
grèves annoncées, demain, chaude néral Claude Evin a indiqué
contre sa réforme des re­ est prédite aux que « rien n’(était) arrêté » et
traites, enjeu majeur, à ses que la « concertation » se
yeux, de son quinquennat.
gouvernements, poursuivait.
quels qu’ils soient

C
e week-end, l’hori-
zon de la majorité LANDES
s’est assombri, une Fillon perdent deux points Deux nouveaux départs
nouvelle fois, avec des son- dans le baromètre de sep- de feu signalés
dages en berne, une mobili- tembre CSA/Le Parisien à Deux incendies se sont dé-
sation importante dans la respectivement 32 et 38 %, clarés, hier, à proximité de
rue samedi contre la politi- soit les chiffres les plus bas l’incendie d’origine crimi-
que sécuritaire du gouver- dans cet indicateur depuis nelle qui a détruit vendredi
nement en guise de galop juin 2007. 167 hectares à Sanguinet
d’essai de la semaine à ve- S a n s c o m p t e r l ’a f f a ire (Landes), ont indiqué les
nir, et des bisbilles dans la Bettencourt dans laquelle pompiers. Un premier feu,
majorité. le ministre du Travail, Eric de 700 m², a éclaté, hier,
Hier, lors du Grand ren- Woerth, est soupçonné de vers 5 heures à une centai-
dez-vous Europe 1/Le Pari- conflit d’intérêts. Claude ne de mètres du grand in-
sien, le secrétaire général La cote de confiance de Nicolas Sarkozy fait grise mine dans le Guéant lui a apporté, hier, cendie qui avait été maîtri-
baromètre de septembre CSA/Le Parisien. Photo archives LBP
de l’Elysée, Claude Guéant, son soutien : Eric Woerth sé samedi soir, a expliqué
a tenté de déminer le ter- défendra la réforme des re- le lieutenant Daniel Pujos
rain. Il a affirmé que le gou- syndicale, demain, contre syndicale. traites à partir de mardi à du Centre opérationnel
vernement ferait « dans le la réforme des retraites, se- A cet égard, ce n’est pas l’Assemblée nationale ; il départemental d’incendie
courant de la semaine », lon un sondage Ifop pour tant la journée de demain « n’a rien à se reprocher », il et de secours (Codis). Un
c’est-à-dire après la journée Dimanche Ouest-France, qui sera pour lui décisive, est « solide ». Exit donc une autre départ de feu, qui a
de mobilisation, « des pro- 53 % jugent « tout à fait » mais plutôt la façon dont la démission du ministre détruit 3 000 m², a eu lieu,
positions supplémentai- ou « assez acceptable » le mobilisation se poursuivra maintenant. hier en début d’après-midi,
res » sur la réforme des re- report progressif à 62 ans ensuite. S’agissant des bisbilles au à Biscarosse, soit à environ
traites concernant la de l’âge du départ légal à la Dès aujourd’hui, les syndi- sein de la majorité et des ru- 7 ou 8 km de celui de San-
pénibilité, les longues car- retraite. cats d’enseignants du pri- meurs de changement à guinet
rières et les polypension- maire ont lancé un appel à l’UMP, là aussi le secrétaire
nés. Bisbilles la grève, ce qui est relative- général de l’Elysée a tenté
Mais il a prévenu que « le Depuis des mois, Nicolas ment rare si peu de jours de relativiser. Il a vu dans SOCIAL
fond » de la réforme ne Sarkozy confie que « le plus après la rentrée scolaire. les déclarations des uns et Teleperformance
pouvait « pas changer » car dur est devant (eux) » à pro- Demain, ils se joindront à la des autres — Jean-François assigné en référé
« la réforme est nécessai- pos de cette réforme, dont il journée de mobilisation qui Copé, Jean-Pierre Raffarin, Un comité d’établissement
re ». a fait un enjeu majeur de touchera l’éducation, les Patrick Devedjian — la tra- de Teleperformance a an-
Si une large majorité de son quinquennat. Il a tou- transports, etc. duction d’un « débat » et noncé, hier, avoir assigné en
Français (70 %) approuve jours dit en outre s’attendre Nicolas Sarkozy et son d’une majorité « pas go- référé à Paris la société de
la journée de mobilisation à une forte mobilisation Premier ministre François dillot ». centre d’appels à la suite de
son plan social, l’accusant de
l’avoir mal informé sur sa si-
tuation financière et sur ses
POLITIQUE délocalisations. L’audience
aura lieu, demain, à 9 heures,
Bertrand et Estrosi appellent à l’unité au sein de l’UMP devant le tribunal de grande
instance de Paris, selon M.
Le secrétaire général de avait rien là de très nouveau. La veille, les ministres Fran- majoritaire pour préparer la Keita (CFTC) secrétaire du
l’UMP, Xavier Bertrand, et le « Qu’il y ait des ambitions, çois Baroin (Budget) et présidentielle. comité d’établissement Cen-
ministre de l’Industrie, Chris- de l’agitation, n’est pas nou- Bruno Le Maire (Agricultu- M. Estrosi, de son côté, a as- tre-Est.
tian Estrosi, ont lancé, hier, veau. L’heure est au rassem- re), le patron des députés suré que « la famille UMP est
un appel à l’unité au sein de blement. Le président de la UMP, Jean-François Copé, et très largement rassemblée GASTRONOMIE
l’UMP, face aux critiques République a besoin d’une son bras droit, Christian Ja- derrière Xavier Bertrand », Un banquet géant
dont le patron de l’UMP est majorité soudée », a-t-il dé- cob, avaient appelé dans une en mettant en garde contre le à Nantes
l’objet au sein de sa forma- claré. tribune publiée par Le Figaro virus de la division. Une foule piétinait, samedi,
tion politique. Dans une interview au Pari- à une UMP « redynamisée » « La division est une mala- devant la grande cour de
Interrogé en marge de la sien, publiée hier, le ministre en vue de 2012. die mortelle. Si les Français l’usine Lu à Nantes, ancien-
réunion de rentrée des mili- de la Relance et ex-secrétaire M. Bertrand a rétorqué, pensent que les socialistes ne biscuiterie transformée en
tants UMP des Alpes-Mariti- général de l’UMP, Patrick hier, qu’il y avait davantage nous ont refilé le virus et que lieu culturel : une immense
mes, à Auron, à laquelle il Devedjian, a tiré à boulets de militants à l’UMP aujour- nous l’acceptons de bonne tablée accueillait 800 convi-
participait, sur les critiques rouges sur Xavier Bertrand, d’hui qu’il y a un an et qu’une grâce, ils ne nous le pardon- ves pour goûter aux plats de
dont il est l’objet, M. Ber- présenté comme « un gentil « nouvelle dynamique » était neront jamais », a déclaré M. grands cuisiniers.
trand a souligné qu’il n’y organisateur du Club Med ». déjà engagée au sein du parti Estrosi.
LE BIEN PUBLIC
Lundi 6
septembre 2010 FRANCE ET MONDE 21

GUATEMALA AFFAIRE SAKINEH


Le Vatican agit
Au moins une trentaine de en coulisse auprès de l’Iran
morts dans des intempéries Le Vatican a rappelé son
opposition à la peine de
mort à propos de la con-
Au moins 36 personnes damnation à la lapidation
sont mortes ce week­end de l’Iranienne Sakineh,
dans des glissements de mais affirmé qu’il interve-
terrain provoqués par de nait auprès des autorités
fortes pluies au Guatemala. « par la voie diplomatique »
et non « sous forme publi-

L
e bilan pourrait en- que », a indiqué son porte-
core s’alourdir, car parole. « Le Saint-Siège suit
une quarantaine de cette affaire avec attention
personnes ont été enseve- et implication », a indiqué le
lies par une coulée de boue père Federico Lombardi. L’Iranienne Sakineh
dans l’ouest du pays, selon « La position de l’Eglise, op- Mohammadi Ashtiani
un porte-parole des pom- posée à la peine de mort, est a été condamnée à mort
par lapidation en 2006
piers Cecilio Chacaj. connue et la lapidation en pour adultère. Photo archives AFP
Elles ont été prises au piè- est une forme particulière-
ge alors qu’elles venaient ment brutale », a-t-il souli-
prêter main-forte aux se- gné. Le pape Benoît XVI n’a
cours aux victimes d’un Les sauveteurs ont évacué, hier, une vingtaine de corps Toutefois, a-t-il ajouté, l’in- fait aucune allusion à cette
ensevelis à Sololá, à l’ouest de la capitale. Photo AFP
premier glissement de ter- tervention du Saint-Siège condamnation, hier, lors de
rain qui a fait 18 morts, se- « sur les questions humani- la prière de l’Angelus. Le Va-
lon les autorités. nale. Rien que ce week- sonnes et des dégâts éva- t aires près des autorités tican s’était jusqu’ici abste-
end, il y a eu des dég âts lués à un milliard de dollars d’autres pays » se déroule nu de toute réaction à cette
Etat d’urgence comparables à ceux d’Aga- au mois de mai. « non pas sous forme publi- affaire qui se déroule dans la
De source officielle, il y a tha,» a déclaré, hier, le pré- Le chef de l’Etat, qui a dé- que, mais à travers les ca- République islamique
également 40 000 person- sident Alvaro Colom, fai- crété l’état d’urgence, s’est naux diplomatiques », d’Iran où les chrétiens ne re-
nes sinistrées et 10 000 éva- sant référence à la tempête rendu, hier, dans la zone où « comme cela est intervenu présentent qu’une infime
cuées à travers le pays. tropicale qui a provoqué la une quarantaine de person- de nombreuses fois dans le minorité (250 000 chrétiens
« C’est une tragédie natio- mort d’au moins 165 per- nes ont été ensevelies. passé ». sur 71 millions d’habitants).

2251884
LE BIEN PUBLIC

22 FRANCE ET MONDE Lundi 6


septembre 2010

CHILI. Ils sont des héros planétaires, leurs visages ont fait le tour du monde. EN BREF

Les 33 mineurs ont déjà passé DAGUESTAN


Troismorts
dansunattentatsuicide

un mois sous terre Au moins trois personnes ont


ététuéesetunetrentainebles-
séesdanslanuitdesamediàdi-
manchedansunattentatsuici-
Les mineurs bloqués à de contre une base au
700 m sous terre dans le dé­ Daguestan, dans le Caucase
sert d’Atacama marquaient, russeinstable.Unevoiturepié-
h i e r, l e u r p r e m i e r m o i s géeaexplosédevantcettebase
d’isolement au fond d’une militaireutiliséeparl’unitédes
mine du nord du Chili. fusiliers-motocyclistes sta-
tionnéeàDalniï,àunequaran-

L
es familles des 33 mi- taine de kilomètres de
neurs devaient ponc- Makhatchkala, la capitale du
tuer ce sombre anniver- Daguestan.
saire à leur manière. « On va
tous faire retentir des klaxons
et des sifflets à 14 h 30 locales GRANDE-
(18h30GMT)»,adéclaréEli- BRETAGNE
zabeth Segovia, sœur de Da- Unsergentdepolice
rio Segovia, l’un des mineurs filméentraindemolester
pris au piège de l’éboulement unequinquagénaire
survenu le 5 août dans la mine Unsergentdepolicebritan-
de San José, à 800 km au nord nique a été filmé sur des ca-
de Santiago. « Nous avons méras de surveillance en
aussi préparé des chansons train de molester une fem-
pour les mineurs », a-t-elle dit Hier, les familles des mineurs ont organisé une cérémonie de soutien. Photo AFP me de 57 ans. Sur des ima-
sous le coup de l’émotion, en ges, datant de juillet 2008 et
parlant de la « douleur » des L’odysée des « 33 » a déjà inspiré Aguilar, responsable de la ges- qui ont fait le tour des mé-
familles à cette occasion. tion des risques au sein des se- dias, le sergent Mark An-
Car si le contact avec les mi- des chansons, et un film cours. drews est vu traînant sans
raculés a été établi le 22 août est en production sur le site de la mine Hier, une deuxième machi- ménagement Pamela So-
provoquant l’euphorie géné- à San José ne devait commencer à élar- merville,surlesold’uncom-
rale, les mineurs ne devraient gir un autre conduit pour faire missariat du Wiltshire. Les
pas être secourus et sortir de passer des objets plus larges médias montraient égale-
terre avant fin novembre ou des 30 jours ensevelis. « Ce de pouvoir parler avec les aux mineurs. Ultérieurement, mentdesimagesdesonvisa-
début décembre, selon les qui est prévu, c’est une bonne 33 miraculés, les familles peu- cette voie pourrait constituer gelourdementtuméfié.
autorités chiliennes. célébration le 18 septembre », vent désormais les observer. un « plan B ».
jour du bicentenaire de l’indé- En revanche, l’inverse est im- Un«planC»estaussiàl’étu-
Un plan B et un plan C pendance du Chili. possible. de avec le percement d’un JAPON
Les « 33 », devenus des hé- Entre-temps, les mineurs et Les opérations, elles aussi nouveau puits dans deux se- Laviandedebaleine
ros planétaires, ont déjà battu leurs proches, qui campent sans précédent, pour remon- maines à l’aide d’une foreuse aumenudemilliers
un triste record pour ce type depuis des semaines près de la ter les mineurs à la surface du- pétrolière. decantines
d’accident, détenu par des mi- mine, continuent à recevoir reront trois à quatre mois, se- Le cas des 33 mineurs « est Les cantines scolaires de mil-
neurs chinois qui étaient res- des soutiens de toutes parts. lon les autorités. sans précédent, par la profon- liersd’écolesauJaponservent
tés bloqués au fond d’une mi- Pour améliorer les commu- Samedi, l’excavatrice Strata deur où ils sont, le temps qu’ils de la viande de baleine, a rap-
ne pendant 25 jours, en 2009. nications entre les mineurs et 950, qui a commencé à creu- ontsurvécu»,adéclarélechef porté, hier, une étude réalisée
LeministrechiliendelaSan- leurs proches, un nouveau ser lundi dernier le principal de mission de la Nasa Mi- parl’agencedepressejaponai-
té Jaime Manalich a assuré système de visioconférence puits de secours pour remon- chael Duncan, venu en ren- se Kyodo news. Sur les 29 600
qu’officiellement, rien n’était par fibre optique a commencé ter les mineurs, avait progres- fort pour aider les secouristes écoles primaires et collèges
prévu pour marquer le cap à fonctionner samedi. En plus sé de42 mètres, selon René chiliens. que compte le Japon, quelque
5300ontmisàleurmenudela
viande de baleine au moins
lors des douze mois allant
BELGIQUE d’avril2009àmars2010,selon
cetteétude.
Plusieurs responsables évoquent la scission du pays
IRAK
Le tabou de la scission de la en Wallonie. « Espérons une grande partie de la popu- lancer les discussions et sur- Uncomplexemilitaire
Belgique commence à tom- d’abord que ça n’arrive pas lation flamande, c’est un monter la crise politique. attaquéàBagdad
ber dans le monde politique parce qu’en cas de scission, vœu », a poursuivi Mme On- Hier, plusieurs dizaines de Des militaires américains ont
francophone, dont plusieurs ce sont les populations les kelinx, également vice-Pre- milliers de Flamands ont par- aidé,hier,lesforcesirakiennes
représentants de premier plus fragiles qui en paieront mier ministre, « donc, oui, il ticipé à une manifestation à défendre un complexe mili-
plan ont ouvertement évo- le prix le plus lourd », a décla- faut se préparer à la fin de la annuelle consistant à faire le taire irakien pris d’assaut par
qué cette éventualité diman- ré la ministre de la Santé et Belgique. Sans quoi on ris- tour de Bruxelles à vélo ou à des insurgés à Bagdad, dans
che en raison des difficultés à des Affaires sociales du gou- que d’être les dindons de la pied pour rappeler aux fran- uneattaque,cinqjoursaprèsla
s’entendre sur l’avenir du vernement actuel, Laurette farce » côté francophone, a-t- cophones qui résident dans findelamissionaméricainede
pays avec les Flamands. Onkelinx, dans un entretien elle jugé. la capitale et sa banlieue combat.Douzepersonnesont
Les déclarations sont tou- publié par le quotidien La Le roi des Belges Albert II a qu’ils vivent entourés de la péri et 36 ont été blessées, me-
tes venues du parti socialiste, Dernière Heure. désigné samedi deux média- Flandre, et pour bien mar- né dans le quartier de Bab al-
vainqueur des récentes élec- « D’un autre côté, on ne teurs, un francophone et un quer le caractère néerlando- Mouazam.
tions législatives du 13 juin peut plus ignorer que parmi Flamand, pour tenter de re- phone de leur territoire.
18 Comme le
nombre de points entre
£ Football. Des clubs côte-d’oriens en lice pour le deuxième tour de la coupe de France
2010-2011, une dizaine ont empoché leur billet pour la suite de la compétition. À lire en page 28
23
la France et la Turquie
hier soir, en huitième de
finale des mondiaux de
Basket. A l’avantage de
la Turquie (95­77).
L’aventure se termine là
pour les Bleus.
SPORTS
AUTO. 33e rallye des Hautes-Côtes. Etienne Bouhot s’est imposé contre toute attente.

Le retour gagnant
Arrivées. Des 128 engagés au départ, 87 équipages ont Historiques. En VHC, c’est le Dijonnais Jean­Louis
rallié l’arrivée hier en fin d’après­midi. Humbert qui s’est imposé sur sa Porsche.

Cinquième samedi soir


après le premier tour, le Se­
murois Etienne Bouhot a si­
gné un véritable petit ex­
ploit en s’adjugeant le
scratch hier.

E
n rallye, la règle géné-
rale veut que le plus ra-
pide l’emporte. C’est
une condition nécessaire à la
victoire, mais pas suffisante.
La 33e édition du rallye des
Hautes-Côtes, qui s’est dé-
roulé sur un tout nouveau
tracé – du côté de Saint-Mes-
min pour la première spécia-
le et autour de Remilly-en-
Montagne pour la deuxième
– l’a prouvé, avec une dé-

Laurent Lecki a
réalisé sa meilleure
performance
personnelle en
terminant 2e
Dès le matin, Etienne Bouhot s’est idéalement placé pour profiter du moindre écart des leaders d’alors. Photo Tom Storm

monstration signée Etienne tion, après les trois premières parcours hier, alors que ce Jalouzot et Vaison étant tous condes d’avance sur Lecki, et
Bouhot. Magistral, le Semu- spéciales dominicales, brû- dernier tentait de se débattre les deux stoppés, le premier cinq sur Delaporte. Un écart
rois grimpe sur la première lant la politesse à ses trois ad- avec une 306 Maxi qu’il ne par un problème de transmis- qui se réduisait à 3’’40 et
marche du podium, ce qu’il versaires directs, Sébastien connaissait pas, la sienne sion, le second par la casse de 3’’50 au départ de la dernière
n’avait plus connu depuis le Bernollin, Olivier Delaporte roulant au rallye du Mont- la pompe à essence. spéciale.
printemps 2009, à Corbigny. et Laurent Lecki. Blanc dans le même temps. La voie était libre, ou pres- Une peau de chagrin. Mais
Quand même. Sauf que la bataille s’arrê- que, pour Bouhot, qui comp- une poignée de secondes suf-
Pour ce faire, il a rapide- Le duel a coupé court tait à Remilly-en-Montagne, tait la bagatelle de quatre se- fisantes pour renouer avec le
ment dû comprendre com- Pourtant, si Bouhot était de succès et tourner définitive-
ment exploiter au mieux son plus en plus vite, ça ne pou- ment la page des déboires
tout nouvel engin, une C2 Su- vait suffire pour aller cher- LES PODIUMS rencontrés avec l’Astra.
per 1600, qu’il n’avait pu tes- cher les deux oiseaux qui Scratch : 1. E. Bouhot ; 2. L. Lecki ; 3. O. Quinet. Comme de nombreux pilo-
ter qu’à Urcy le week-end s’étaient envolés depuis le dé- Delaporte. A5 : 1. K. Jalouzot ; 2. F. Meurat. tes du comité Bourgogne-
dernier. « Nous avons trouvé but, Christophe Vaison et Groupes F2000 14 : 1. L. Lecki ; 2. S. Bernollin ; 3. Franche-Comté, Etienne
A : 1. E. Bouhot ; 2. P. Entz ; 3. Y. Jeunet. B. Barbe .
les limites au niveau du frei- Philippe Jalouzot, qui, avec le F2000 13 : 1. O. Delaporte ; 2. D. Japiot ; Bouhot fait partie de ceux qui
F 2000 : 1.L. Lecki ; 2. O. Delaporte ; 3. S.
nage. Mais pas au niveau de retour à la compétition de Bernollin. 3. T. Batteau. chercheront absolument une
la vitesse », constate Bouhot. l’Icaunais, avaient décidé de N : 1. C. Laubeau ; 2. J.­P. Grohens ; 3. T. F2000 12 : 1. T. Guillaume ; 2. B. Gerben­ qualification pour la finale de
Stique. ne ; 3. G. Bouillot .
« Dans certains passages, se faire un remake des duels F2000 11 : 1. F. Meurat ; 2. A. Laurenzano la coupe de France à Autun
nous passions en 5 hier (sa- d’antan. Classes ; 3. S. Verne . l’automne prochain. A l’aube
A8 : 1. P. Entz. N4 : 1. C. Laubeau ; 2. J.­P. Grohens ; 3.
medi), puis en 6 ce matin A ce petit jeu-là, c’est le pilo- A7 : 1. Y. Jeunet ; 2. L. Lanquetin ; 3. L. de basculer dans cette nou-
G. Esprit.
(hier) et quasiment à fond de te de la Toyota Celica qui Caritey. N3 : 1. J. Barthoulot ; 2. C. Aubrun. velle course aux points, le Se-
6 ensuite… On ne sait pas en- semblait prendre peu à peu le A6k : 1. E. Bouhot ; 2. B. Mosson ; 3. J. N2 : 1. T. Stique ; 2. G. Barbier ; 3. B. Sau­ murois est déjà prêt à jaillir
Guyon. tereau.
core jusqu’où ça peut aller. » dessus, comptant un peu plus A6 : 1. G. Feutray ; 2. G. Ducloux.
des starts.
N1 : 1. B. Becherot ; 2. V. Bruchon ; 3. L.
Pour commencer, ça l’a dé- de cinq secondes d’avance A5k : 1. T. Mazillier ; 2. L. Laurent ; 3. H. Rocard. STÉPHAN LETOURNEAU
jà porté en troisième posi- sur le Saône-et-Loirien à mi- stephan.letourneau@lebienpublic.fr
LE BIEN PUBLIC

24 SPORTS / CÔTE-D'OR Lundi 6


septembre 2010

AUTO. Le classement du rallye. DUATHLON. Edition des Sables.


85 équipages à l’arrivée
Lalire en forme
Hier après­midi, près de 500 une Virginie Fraisse mena-
coureurs et cyclistes étaient çante. mais voilà qu'arrive
présents à Arc­Sur­Tille déjà les deux premiers cy-
pour un duathlon des sa­ clistes engagés à l'américai-
bles autant populaire que ri­ ne passant le témoin à leur
che en rebondissements. coureur respectif.
Si Jocelyn Brigand part

D
ès le coup de feu, avec quelques mètres
l'impressionnant d'avance, il est très vite re-
peloton de cou- pris par Armand Lucand
Philippe Jalouzot semblait pourtant parti pour une deuxième reurs est mené par Paul La- qui se contente de gérer son
victoire cette saison. Photo Tom Storm
lire. ultime boucle pour s'impo-
Après sa septième place ser.
Historiques. Au prix d’une Côtes historique, alors que au semi-marathon du Bien Peu après, Lalire, comme
belle bagarre avec Laurent Patrick et Aude Degabriel public la veille, le Cheneve- prévu, vient reprendre ses
Cessac et Charlotte Cara- (31’23’’50) se sont classés lier, engagé en individuel, principaux rivaux sur la der-
guel, aux commandes d’une troisièmes. est bientôt rejoint par Ro- nière boucle de course et
Golf GTI, le Dijonnais Jean- Remontée. Auteur d’un main Lelièvre. Les portions techniques réussit le tour de force de se
Louis Humbert (26’38’’40), tout droit dans l’ES 4, Sé- Quelques mètres plus loin étaient nombreuses sur le classer sixième au général.
aux côtés de Philippe Le bastien Bernollin est redes- suivent les principaux pré- tracé VTT. Photo Romain Lelievre Week-end sans fausse note
Floch (26’41’’80) et au vo- cendu de la 3e à la 14e place tendants avec Armand Lu- pour Lalire qui prépare les
lant d’une Porsche 911 SC, a du scratch. Avant de remon- cand, Thomas Thuis ou en- peu après laissant Noël et championnats de France de
remporté la première édi- ter en 5 e position au final. core Jocelyn Brigand. Au Renevey à leur duel. semi-marathon fin octobre.
LE BIEN PUBLIC
tion du rallye des Hautes- Pas mal. sortir du bois, Lelièvre a
08 SPORTS / CÔTE-D’OR
LE CLASSEMENT GÉNÉRAL
pris les devants et boucle
ses 3 kilomètres en 10'00",
libérant son cycliste, steve
Vaxillaire plus forte en
VTT
Du côté des individuels,
LES CLASSEMENTS
Hommes individuelsmai
Samedi 29
2010
: 1. Paul
1h14’46’’ ; 2. Morgan Dumas 1h15’14’’;
Lalire

3. Jean Theurel 1h15’48’’.


Berthaut, tandis que Lalire Lalire voit fondre sur lui Femmes individuelles : 1. Stéphanie
1. E. Bouhot / C. Le Morillon (C2 Super 1600) 44. S. Mongeard / B. Mongeard (106 S16) . à
23'13"0 2'47"20 enfourche son vélo. Morg ane Dumas et Jean Vaxillaire 1h29’30’’ ; 2. Virginie Fraisse
2. L. Lecki / J. Lamur (306 S16). . . . . . à 03"0 45. B. Becherot / F. Curt (AX GTI). . à 2'48"50 Le reste des poursuivants Theurel sur la partie VTT. 1h31’25’’ ; 3. Julie Cornemillot 1h37’53’’
3. O. Delaporte / V. Raverat (Clio) . . . à 04"40 46. J. Barthoulot / S. Blangis (Clio Williams) à
4. P. Entz / S. Entz (Ford Escort Cosworth) . à 2'49"80 ne tarde pas à suivre et déjà Mais ce dernier temporise Hommes Américaine : 1. Armand Lu­
11"20 47. V. Bruchon / S. Bruchon (106 XSI) . . . . . à
les cyclistes Hugues Rene- conscient qu'il pourra reve- cand et Hugues Renevey 1h09’21’’ ; 2.
5. S. Bernollin / A. Charbonnier (306 S16) . . à 2'54"40
Noël Alexis et Jocelyn Brigand 1h09’53’’
15"0 48. E. Da Silva / M. Da Silva (205 GTI). . . . . à vey et Alexis Noël sont lan- nir durant la troisième pha-
6. C. Laubeau / F. Baudot (Mitsubishi Lancer 2'55"50 ; 3. Xavier Joly et Julien Vautier 1h11’33’’
Evo8) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . à 26"0 49. T. Maziller / F. Savoy (106 XSI) . à 2'58"60 cés en orbite. Si ces deux-là se de course. Femmes Américaine : 1. Julie Maurage
7. D. Japiot / A. Japiot (106 S16). . . . à 28"20 50. D. Rupt / G. Bongarzone (106 S16) . . . . à
8. T. Batteau / C. Mugneret (Saxo VTS) . . . . à 3'01"0 reviennent sur Berthaut, ce Du côté des féminines, et Lucile Giboulot 1h37’38’’ ; 2. Marie
29"40 51. J. Pianon / A. Ramos (Clio 16S) à 3'02"70 dernier, bientôt victime Stéphanie Vaxillaire fait Gambey et Anne Gambey 1h39’36’’ ; 3.
9. Y. Jeunet / A. Granero (206 Rc) . . . à 39"50 52. M. Rougeot / F. Rouet (B.M.W. 320i) . . . à
10. B. Barbe / J. Romain (Clio 16S). . . à 44"0 3'04"0 d'une crevaison, joue de quant à elle la différence sur Eliane Hennequin et Emmanuelle Deflan­
11. L. Lanquetin / Y. Lanquetin (306 S16) . . à 53. S. Rolin / G. Bernard (Clio 16S) à 3'04"30 dre 1h41’28’’.
44"40 54. L. Rocard / F. Barbier (106 Rallye) . . . . . à malchance. Il abondonne son VTT, distançant ainsi
12. D. Farge / P. Farge (Clio Williams) à 46"60 3'04"90
13. L. Caritey / N. Coulin (306 S16) . . à 51"90 55. B. Gerbenne / M.-L. Caillot (Saxo VTS) . à
14. A. Gauthier / F. Le Floch (Clio Williams) . à 3'10"10
54"90 56. T. Ceradelli / F. Girault (Saxo VTS) . . . . . à
15. D. Stique / T. Stique (206 Rc) . . . à 55"10
16. B. Mosson / C. Gounot (206 XS) . . . . . . à
3'27"20
57. K. Jalouzot / J. Prevost (205 Rallye) . . . à ATHLÉTISME. Régionaux de semi-marathon.
1'15"40 3'30"50
17. C. Vincent / R. Vincent (B.M.W. 325i). . . à 58. P. Rouet / B. Bruchard (B.M.W. 320i) . . . à
1'18"50
18. A. Bruchon / P. Mugnier (Clio Williams) . à
1'18"80
3'30"70
59. C. Blaison / M. Millet (205 GTI). à 3'31"30
60. N. Jeandot / G. Fribourg (106 S16) . . . . à
Champions mais décus
19. H. Aubry / B. Ronat (Honda Civic Type R) 3'36"10
à 1'27"0 61. S. Pigenet / M. Bon (205 Rallye)à 3'42"40 Samedi après-midi la dé- le semi du BP, il espérait
20. J. Guyon / L. Entz (206 XS). . . . à 1'32"40 62. F. Meurat / A. Meurat (AX GTI) . à 3'49"50
21. G. Feutray / C. Vallot (Saxo VTS) . . . . . . à 63. L. Bouvard / N. Bouvard (205 Rallye). . . à sormais traditionnelle bien se mêler à la lutte fina-
1'33"90 3'51"30 course du Bien Public ser- le l e plus longtemps possi-
22. C. Arton / R. Chariot (Saxo VTS)à 1'36"60 64. N. Papin / B. Barillon (106 XSI). à 3'55"20
23. G. Ducloux / T. Perraudin (Saxo VTS) . . à 65. S. Crosson / J.-P. Crosson (206 GT) . . . à vait de cadre au titre de ble. Jusqu’à la mi-course,
1'36"90 4'00"70
24. L. Clovis / A. Nicol (Mégane) . . à 1'37"30 66. J. Lacroix / S. Martinet (106 XSI) . . . . . . à champion de bourgogne de l’histoire semblait d’ailleurs
25. A. Thevenard / C. Pion (C2 R2). à 1'42"70 4'03"10 semi-marathon. Si l’épreu- s’écrire comme il l’imagi-
26. J.-P. Grohens / E. Treik (Mitsubishi Lancer 67. B. Roussel / D. Ricci (106 XSI) . à 4'05"30
Evo7). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . à 1'50"20 68. G. Esprit / M. Esprit (Toyota Celica 4WD) ve a couronné des beaux nait. La suite virait au cau-
27. C. Trinquetel / T. Perrodin (Saxo VTS) . . à à 4'05"80
1'52"30 69. V. Perrot / M. Pruvost (AX Sport) à 4'06"0 champions, tel que Philip- chemar. Touché par de sé-
28. F. Legougne / M. Clerc (Clio RS)à 1'55"20 70. C. Benoit / C. Benoit (106 Rallye) . . . . . à pe Rémond en vétérans et rieuses douleurs
29. J. Decremere / J. Amores (205 GTI). . . . à 4'06"50
2'00"0 71. G. Sanchez-Molina / A. Sanchez-Molina Emmanuel David en se- intestinales, il devait aban-
30. S. Martinot / E. Delongvert (205 GTI) . . . à (205 GTI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . à 4'09"90
2'02"70 72. L. Lionel / A. Cléré (106 Rallye). à 4'16"60 niors, les deux hommes, donner toutes véléités à se
31. M. Bugaud / L. Verne (106 Rallye) . . . . . à 73. A. Laurenzano / G. Narindal (Fiat pour des raisons diverses bagarrer pour le podium.
2'05"40 Cinquecento) . . . . . . . . . . . . . . . . . . à 4'24"0
32. J. Nozet / E. Niveau (Clio Williams) . . . . à 74. H. Quinet / M.-L. Quinet (106 Rallye) . . . à étaient plutôt déçus de «Même si ce n’était pas l’ob-
2'08"30 4'29"50
33. C. Racine / A. Salui (Saxo VTS) à 2'08"90 75. A. Michelli / J. Martin (106 Rallye) . . . . . à leurs prestations respecti- jectif de l’année, cela reste
34. T. Stique / M. Stique (106 S16)à 02'09"90 4'36"40 ves. Philippe Rémond est une petite déception.»
35. M. Caritey / J. Faivre (Saxo VTS) . . . . . . à 76. L. Thuillart / J.-P. Paupe (106 Rallye) . . . à
2'12"80 5'14"0 Ainsi Philippe Rémond, champion de Bourgogne de Maintenant pour les deux
36. M. Ray / C. Philippon (106 S16) à 2'16"20 77. F. Meurat / K. Leblanc (106 XSI) à 5'16"80
malgré une belle deuxième semi­marathon. Photo M. G. hommes, il est temps de se
37. G. Barbier / F. Duthu (Saxo VTS) . . . . . . à 78. C. Aubrun / L. Aubrun (Ford Puma) . . . . à
2'19"80 5'22"50 place pour sa première par- tourner vers la suite de la
38. S. Œillet / E. Laureau (Saxo VTS). . . . . . à 79. E. Dessy / V. Robinet (205 Rallye) . . . . . à
2'21"30 5'37"30 ticipation reconnaissait : périmenté coureur côte- saison. Ils ont d’ailleurs le
39. B. Sautereau / M. Lavaux (HONDA Civic) 80. N. Chaffotte / L. Verpeaux (206 XS) . . . . à
à 2'23"40 5'49"80 « Je n ’é t a i s p a s d a n s u n d’orien sur moyenne et lon- même objectif : les cham-
40. J.-B. Sabre / G. Renaud (Saxo VTS) . . . à 81. J. Papin / M. Dreau (205 Rallye) à 6'13"30 grand jour. Cette course, je gue distance. pionnats de France de ma-
2'26"10 82. C. Morisseau / C. Morisseau (Clio 16S) . à
41. T. Guillaume / N. Guillaume (205 Rallye) à 6'43"0 l’ai faite au courage et à l’ex- Pour Emmanuel David, rathon qui se dérouleront le
2'41"10 83. M. Baux / A. Huillier (106 XSI). . . à 7'35"0
42. F. Mornay / E. Guillaumont (Clio Williams) 84. S. Verne / T. Daval (205 Rallye). à 7'45"80 périence.» Des propos qui l’histoire a encore été plus 14 novembre (Nice-Can-
à 2'45"10 85. C.-M. Dessy / V. Dessy (106 XSI) . . . . . . à ne manquent pas de fran- amère. Si le Duciste n’aspi- nes).
43. E. Nicolier / P. Rossier (205 GTI)à 2'47"10 8'05"10
chise de la part du plus ex- rait pas forcément à gagner J.­Y. R
LE BIEN PUBLIC
Lundi 6
septembre 2010 CÔTE-D'OR / SPORTS 25

HANDBALL. D1 féminine (1re journée). Après CDB­Cergy. EN BREF

Une entrée rassurante BASKET


La JDA pour la bonne cau-
se à 14 septembre à Dijon
Si la JDA Dijon joue depuis
le début de la préparation
Le CDB a réussi son entrée ECHOS DE D1F tous ses matches amicaux
en championnat face à Cer­ EVALUATION en déplacement, le public
gy. Mais il faudra hisser net­ Meilleure marqueuse de aura l’occasion d’assister le
tement plus le niveau pour cette première journée de D1 14 septembre au seul match
jouer les premiers rôles cet­ avec 11 buts au compteur, des basketteurs dijonnais à
te saison. Martina Skolkova a réalisé D i j o n . A l ’o c c a s i o n d u
obtenu la meilleure match Yannick-Dubois, la

L
es Dijonnaises ont lâ- évaluation du week­end (29) JDA affrontera l’Elan Cha-
ché leurs premiers devant les Miossaises P. lon à 20 heures. Une ren-
sourires cette saison Baudouin (19) et Lewille (19). contre jouée pour la bonne
avec un succès plein de réus- A noter que chez les cause puisque l’intégralité
site face à Cergy (25-24). On gardiennes, c’est l’ancienne des bénéfices sera reversée
espère qu’ils ne seront pas les Dijonnaise Pauline Jeoffroy à l’association Laurette Fu-
seuls durant cette saison qui a brillé avec 41 gain. Le tarif unique de ce
qu’on annonce difficile pour d’évaluation et 76% d’arrêts. match sera de 2 euros.
le club dijonnais.
Si les filles du CDB n’ont CHUTE FUTSAL
sans doute pas livré une pres- Le champion de France Clenay
tation parfaite face au promu Toulon a pris un gros coup reprend le 18 septembre
cergyssois, elles ont toujours derrière la tête en s’inclinant L’ASL Clenay participera
contrôlé une rencontre qui a chez lui face à Arvor 29 pour la 2e année consécuti-
bien failli leur échapper dans 26­36 avec une prestation de ve au championnat de 1re di-
les dernières minutes. « On 1er plan du trio Boudan (8), vision. La 1 r e journée est
n’a pas réussi à tuer le match, Filipovic (12) et Lacrabère (8). prévue le samedi 18 septem-
alors qu’on avait les moyens bre en région parisienne
et les occasions pour le fai- contre Parmain. Le premier
re », souligne Elena Groposi- ches. Leurs difficultés à gérer match à domicile se dispute-
la, l’entraîneur dijonnais. les moments forts et les mo- ra le 25 septembre face au
« on a perdu notre concen- ments faibles de la rencontre SC Paris, grand favori de la
tration, mais on s’est accro- ont remis sans cesse Cergy compétition et vainqueur
ché. Je pense que ce genre de dans la course. Anca Ama- de la Coupe de France
match, la saison dernière, riei, encore en phase d’adap- 2010.
nous l’aurions perdu. » tation, et Stéphanie Fiosso-
Combativité et enthousias- Louise Thomé n’a pas ménagé sa peine pour ses vrais débuts nangaye-Anthonioz, dans GOLF
en D1. Photo Maud Grandjean.
me voilà bien deux valeurs un mauvais jour, sont pas- S ali ves : Guichard et
dont n’ont pas manqué de sées à côté de leur sujet. «El- Hausseguy s’imposent
mettre en avant les joueuses
côte-d'oriennes pour mas-
quer à certains moments
leurs lacunes, tantôt offensi-
ves, tantôt défensives.
“ Il faudra
davantage élever
notre niveau de jeu
face à Issy. ”
de blessure la saison derniè-
re. Les gardiennes ont su
également rassurer un sept
dijonnais, Axelle Bertrand
d’abord puis Eus Popovici en
les n’ont pas été forcément
dans le ton, mais on pourra
compter sur elles pour la sui-
te », souligne la coach dijon-
naise rassurante avant de
Le golf de Salives organi-
sait, hier, la compétition
Annie & Jacques Schneider.
Une épreuve qui a vu la vic-
toire en 1re série en net
fin de match qui a offert la poursuivre : «Maintenant, ce d’Odette Hausseguy chez
Des individualités Elena Groposila
victoire à ses coéquipières. n’est pas parce que nous les dames et Jean-Pierre
se détachent On ne manquera pas, non avons gagné ce match qu’il G u i ch a r d ch e z l e s m e s -
Le CDB a pu aussi s’ap- plus, de rappeler la bonne ne faut pas continuer de tra- sieurs.
puyer samedi sur des indivi- les situations critiques ont entrée de la jeune Louise vailler. Il faut corriger des dé-
dualités qui ont largement lourdement pesé sur le ren- Thomé qui a montré une bel- tails pour la semaine pro- RUGBY
fait pencher la balance de ce contre. L’internationale slo- le agressivité et un sacré cu- chaine, car face à Issy, il Reprise de l’école du RC
match. A commencer vaque a impressionné le pu- lot pour ses débuts en D1. faudra davantage élever no- Auxonne
d’abord par Martina Skolko- blic dijonnais et donné aussi On en oublierait presque tre niveau de jeu. L’enthou- L’ école de Rugby du R. C.
va dont la qualité de jeu et la beaucoup de regrets sur sa que les Dijonnaises n’ont pas siasme, seul, ne suffira pas ». Auxonnais reprend ses acti-
prise de responsabilités dans longue absence pour cause été exemptes de tous repro- GEORGES SANTOS vités le mercredi 8 septem-
bre 2010 à 14 heures au sta-
de Robert Bousquet (près
HANDBALL du collège de la Croix des
Division 1 féminine
HANDBALL. Tournoi de Chartres. Sarrasins). Renseignements
au 06.17.28.76.45ou
Metz­Nimes..............................................23­21
Fleury­ES Besançon................................26­19
Toulon/St­Cyr­Arvor 29............................26­36
Dijon­Cergy­Pontoise..............................25­24
Semur, mi-figue, mi-raisin 03.80.37.40.97.
Mios Biganos­Issy....................................27­31
Engagé dans le tournoi de Saran (N2) 30-26. tre jours, il y avait forcément EQUITATION
1 Arvor 29
Pts J G N P p. c.
3 1 1 0 0 36 26
Chartres-Mainvilliers, le Pas de quoi laisser planer un peu de fatigue, il n’y a pas Dhennin cinquième
2 Fleury 3 1 1 0 0 26 19 HBC Semur a achevé, hier, une once d’inquiétude chez de gros manque dans le grou- Le cavalier semurois du Ca-
3 Issy 3 1 1 0 0 31 27
4 Metz 3 1 1 0 0 23 21 sa série de matches amicaux. Thierry Vamillier, juste une pe. Le championnat, ce sera dre Noir de Saumur, Didier
5 Dijon 3 1 1 0 0 25 24
6 Cergy­Pontoise 1 1 0 0 1 24 25 Après avoir concédé le pointe de déception. «On te- complètement différent, il y a D h e n n i n s u r Is m è n e d u
7 Nimes 1 1 0 0 1 21 23
8 Mios Biganos 1 1 0 0 1 27 31 match nul la veille face à nait le 1er match en menant une autre motivation. On a Temple a pris la cinquième
9 ES Besançon 1 1 0 0 1 19 26 Chartres (23-23), les Semu- de +5, ensuite on fait des er- une semaine pour se reposer, place du Grand Prix Natio-
10 Toulon/St­Cyr 1 1 0 0 1 26 36
11 Le Havre 0 0 0 0 0 0 0 rois se sont inclinés sur leur reurs qui permettre à Char- on sera prêt. » Ce sera same- nal de Jardy, dernière étape
Prochaine journée. ­ vendredi 10 septembre : 20h30,
Arvor 29­Fleury. Samedi 11 septembre :17h00, Issy­Di­ deuxième match face à Nan- tres de revenir. Contre Saran, di prochain avec la réception de l’épreuve, remporté par
jon ; 18h00, ES Besançon­Metz. Dimanche 12 septem­ terre (D2) sur le score de 26- j’ai pu faire tourner l’effectif. de Sélestat. Nicolas Touzaint.
bre : 15h00, Nimes­Mios ; 17h00, Le Havre­Toulon/St­
Cyr. Exempt : Cergy. 25 avant de dominer ensuite Avec quatre matches en qua- G. S.
LE BIEN PUBLIC

26 SPORTS / CÔTE-D'OR Lundi 6


septembre 2010

CYCLISME. Coupe de France. EQUITATION. CSO de Vitteaux.


Les Dijonnais hors sujet Aubry rafle la mise
La Lorraine Soline Aubry,
sur Fanette de Blagny, a
remporté hier le Grand Prix
Pro2 de Vitteaux, épreuve
phare du CSO qui se dérou­
lait ce week­end sur la car­
rière de l’hippodrome.

L’
association Vitteaux
Jumping organisait
Cantournet (à g.), Périchon (à d.) et les autres sont passés à ce week-end son
côté de leur week­end. Photo archives Roxanne Gauthier
deuxième grand concours
de l’année, avec plus de 300
La Coupe de France Look, abandonnaitaprèsunegrosse engagés sur l’ensemble des
quis’estachevéehier,nelaisse- chute. épreuves, ouvertes aux ama-
ra pas un souvenir impérissa- Quand les costauds sont teurs et aux cavaliers Pro2.
ble aux coureurs du SCO Di- donc sortis, Périchon n’avait Point d’orgue de ces deux
jon, qui s’étaient pourtant plus les jambes pour suivre, jours de compétition, le
classés3e en2009.Dixièmeau Coulonnonplus,etlerestede Grand Prix Pro2 a vu hier Soline Aubry et Fanette de Blagny se sont montrés les plus
rapides lors du barrage. Photo B. L.
départ des deux dernières l’équipe avait disparu. « On a après-midi la victoire d’une
manches, le SCOD termine couru pour la 40e place », re- jeune Lorraine, Soline
mêmeàunetriste15e place. grettait Romain Mary. « Mais Aubry, sur Fanette de Bla- Peux, a longtemps tenu la Chalandre, sur Louxor de
« On a été transparent ce dès le débriefing, on a analysé gny, à l’issue d’un barrage c o r d e , m a i s c ’é t a i t s a n s Sury, termine 6 e , premier
week-end»,constatelemana- tout ce qui ne s’était pas bien qui réunissait les cinq compter sur la vitesse de la non-barragiste.
ger dijonnais Romain Mary. passé afin de repartir sur de meilleurs cavaliers du con- jeune Soline Aubr y, qui BERTRAND LHOTE
«Tactiquement,onn’apasété bonnes bases. » Et retrouver cours. souffle la victoire pour seu- bertrand.lhote@lebienpublic.fr
bon.Unpeuàl’imagedelasai- unclassementquicorrespond Cinq qualifiés sur plus de lement quelques centièmes.
son, certains ne se sont pas to- auniveauréelduclubetdeses trente-cinq engagés, preuve Le Champenois Nicolas LES RÉSULTATS
Grand Prix Dijon Céréales (Pro2,
talementresponsabilisés.» coureurs. de la difficulté du parcours Pierre, sur Naxos de 1,30 m) : 1. S. Aubry/Fanette de Blagny ;
Résultat, les coureurs dési- M.B. concocté par le chef de pis- Baimont, lui aussi sans fau- 2. H. Namieta/Litavicos des Peux ; 3. N.
Pierre/Naxos de Baimont ; 4. B. Briant/
gnéspourpartirdanslescoups te, avec des barres jonchées te lors du barrage, doit se Othello de Mere ; 5. A. Wauthier/Natif des
LES CLASSEMENTS
en première partie de course Châlons­en­Champagne­Sedan (7 e à 1,30 m du sol. contenter de la troisième Roches ; 6. S. Chalandre/Louxor de Sury.
ontcouruàcontretemps.Pier- manche de la Coupe de France) : 1. Na­ Premier à tirer son épingle place sur le podium, tandis Grand Prix du Conseil général de Cô­
vardauskas (VC La Pomme Marseille) les te­d’Or (Am1, 1,20 m) : 1. B. Denizet/Le
re-Luc Périchon, qui devait se 169,7 km en 3h54’21, ... 46. Coulon (SCO
du jeu, le Francilien Hervé que le cavalier de l’Acadé- Ben ; 2. I. Caillaud/Opium du Parc ; 3. G.
réserver pour le final, est sorti Dijon) à 3’33, ... 52. Périchon (SCOD) m.t., Namieta, sur Litavicos des mie de Bonvaux, Sylvain Dufau/Lazario du Theillet.
dans un contre vain, empê- 84. Grammaire (SCOD) à 4’13, ... 105.
Cantournet (SCOD) à 8’, 106. Nicole
chant ses équipiers de rouler. (SCOD) m.t.
Et pour ne rien arranger, Jéré- Coupe de France (général final) : Ven­
mie Dérangère – « qui était
dée U 919 points, La Pomme Marseille
681, Sojasun espoirs 679, ...15. SCO Di­
PÉTANQUE. 12e National de Quetigny.
peut-êtreleplusfort»(Mary)– jon 208.
Pinto et la Seine-et-Marne triomphent
Près de 1 500 joueurs ont
TRAIT SPORTIF investi les terrains de Queti-
gny durant deux jours, mar-
qués par le soleil et la domi-
nation de la Seine-et-Marne,
qui a vu deux de ses triplet-
tes s’affronter en finale du
National.
Manuel Pinto, Sylvain
Saillard et Damien Feuillet
n’ont jamais été inquiétés,
hier. En huitièmes, Renau-
din a pris 13-0, au tour sui- Ce fut une promenade de santé pour Pinto, Saillard et Feuillet
(en bleu). Photo LBP
vant, Dujancourt a fait un
peu mieux en s’inclinant
13-2. En demi-finale, les Bel- Castangira, Liobot et Sther, étaient au départ de ce con-
ges, menés par Vandenabel- c’est un carreau de Damien cours régional.
le, sont repartis avec un Feuillet qui leur a offert un En finale la triplette Julien
13-1. large succès 13-5. Gay, Dumont, Guerreiro a
Enfin, lors d’une finale Le prix de Quetigny a of- mené tout au long de la par-
bien maîtrisée face à leurs fert lui aussi un beau specta- tie pour vaincre finalement
copains de Seine-et-Marne, cle. Plus de 90 triplettes la triplette Icaunaise Roger,
Royer, Pinto sur la marque
LES RÉSULTATS de 13-7.
National. ­ Quarts de finale : Vandenabelle (Belgique) bat Lyver 13­7 ; Dehay bat Gui­
blain 13­4 ; Pinto (Yonna) bat Dujancourt 13­2 ; Castangira bat Percheron 13­1. ½ fina­ RENDEZ­VOUS Retrou­
les : Pinto bat Vandenabelle 13­ ; Castangira bat Dehay 13­0. Finale : Pinto bat Cas­ verez les résultats du con­
tangira 13­5. cours doublettes féminin et du
Grand prix de Quetigny. ­ Quarts de finale : Ardiclik bat Zina 13­6 ; Gay bat Le Pon­
ner 13­4 ; Fernandez bat Rougeron 13­5 ; Royer bat Bolotte 13­5. ½ finales : Royer bat prix du Conseil Régional dans
Fernandez 13­9 ; Gay bat Hardiclik 13­0 ; Finale : Gay bat Royer 13­7. nos prochaines éditions.
LE BIEN PUBLIC
Lundi 6
septembre 2010 CÔTE-D'OR / SPORTS 27

TENNIS. Tournoi de l'ASPTT Dijon. Tennis. Tournoi de Selongey

Neveu domine son cadet Peyre gagne


Des favoris classés 4/6 qui sets.Enfinale,leDucistePeyre
n'assurent pas, des surprises à n'a eu qu'à cueillir un Har-
Les licenciés de l'ASPTT Di­ répétition,letournoideSelon- mandvraimentcarbo.
jon avaient l'occasion de ra­ geyaconfirmélasoliditéduca- J.­J.S.
fler le palmarès du tournoi. det Peyre (5/6, DUC) et sur-
Pour les filles, c'est raté, les tout validé le retour aux LES RÉSULTATS
MESSIEURS
garçons, eux, n'ont laissé affaires du Talantais Har- 1/4 finale : Fournat (15, Montbéliard) b.
que des miettes à la concur­ mand, après une éclipse de Brigand (4/6, ASPTT), 6­4, 3­6, 6­3 ; Peyre
(5/6, DUC) b. Jobard (4/6, Vignal Nice),
rence. plusieurs années et un classe- 6­1, 6­3 ; Harmand (15/4, Talant) b. Poi­
mentprotégéquineressemble gnand (15, Talant), 6­3, 6­3 ; White (4/6,
DUC) b. Collin (15, Is/Tille), 6­4, 6­3.

L
e tournoi de l'ASPTT pas à grand-chose, 15/4. Poi- 1/2 finale : Peyre b. Fournat, 6­1, 6­1 ;
Dijon, un tournoi de gnand (15, Talant), le nouvel Harmand b. White, 3­6, 6­2, 6­3.
rentrée ? Impossible entraîneur de Semur n'a pas Finale. ­ Peyre b. Harmand, 6­1, 6­0.
DAMES
d'y croire, cela fut un vrai tour- résisté, pas mieux pour le Du- Finale : Vermot (15, Longvic) b. Tahiri
noi d'été avec ce que cela cisteWhite(4/6)battuentrois (15/2, DUC), wo.
comporte de disponibilité et
de bien-être avec un "sponsor"
de choix, une météo digne de
l'évènement. Ici des tableaux BASKET. Tournoi Jean-Druet.
majeurs de simples, là des ta-
bleaux de simples vétérans, de
doubles et de mixtes fami-
La Charité sans trembler
liaux...Le tennis qu'on affec- Les finalités du tournoi Jean championnat. Mais les gars
tionne, un peu, plutôt beau- Dans une finale 100% ASPTT Dijon, Stéphane Neveu a bien Druet, organisé par le CSL en sont conscients...», admet-
contrôlé son coéquipier. Photo G. Santos.
coup, où chacun trouve sa Dijon, se sont déroulées hier tait le coach dijonnais.
place dans le microcosme ten- au gymnase Epirey devant La finale opposant Stras-
nistique. une hiérarchie mouvante de Pourtant, à l’issue de la fina- une bonne assistance malgré bourg à La Charité a tenu tou-
fin de saison, d'inévitables sur- le, les deux équipiers le temps estival. tes ses promesses. Ce sont les
Le raté des filles prises ont émaillé l'épreuve, avouaient avoir souffert de la C'est peut-être pour cela, Nivernais de Joël Delaby qui
Les trois, en fait les quatre elles sont signées Peyre (5/6, chaleur. que l'équipe de Sainte-Savine remportent cette édition en
mousquetaires en jupon du DUC), White (4/6, DUC). J.­J. S. a préféré mettre un terme à ce battant logiquement la SIG
club ont cédé au fil des tours Mais le parcours de Charret tournoi et décider de ne pas (73-62) grâce à un collectif dé-
devant les piques des joueuses (1/6, ASPTT) mérite la men- LES RÉSULTATS disputer sa rencontre au jà bien huilé (47-27, 18e et 60-
DAMES
de Saône-et-Loire. Entre le tion. L'entraîneur du club a 1/4 finale : Abad (1/6, ASPTT Dijon) b. CSLD. «C'est regrettable et 48, 33e). «Nous avons repris
pronostic et la réalité du réalisé un bon tournoi : en Rousseau (2/6, AJA), 6­3, 7­5 ; Rizet (1/6, triste», déplorait Marcel To- assez tôt la saison et le travail
Gueugnon) b. Val (2/6, ASPTT), 6­0, 6­4 ;
court, les éliminations pro- quatre matches et des victoi- Grosfilley (2/6, Chalon) b. Zurcher (1/6, maselli, le coach cerclard qui fourni aux entraînements
gressives des locales ont abou- res probantes sur Pasdeloup Besançon), 3­6, 6­3, 6­4. voulait évaluer la capacité de commence à payer. Chacun
ti à une finale Rizet-Grosfilley (2/6), encore un Duciste, et 1/2 finale : Rizet b. Abad, 7­5, 6­1 ; Gros­ réaction de ses filles après le rempli son rôle au sein de
filley b. Courtois (1/6, ASPTT), 7­5, 4­6,
inévitable entre deux joueu- sur Paget (-2/6, Talant), trop 6­3. lourd revers subi la veille face l'équipe», se félicitait Delaby.
ses qui se connaissent par friable. Finale : Rizet b. Grosfilley, 7­5, 6­0. aux Auboises. Dans la catégorie cadettes,
cœur. Après avoir fait le mé- En finale, les deux joueurs MESSIEURS Les joueurs de Gilles Ri- le CSLD, coaché par Hugues
1er tour : White (4/6, DUC) b. Cultru (5/6,
nage dans le tableau final, el- de l’ASPTT Charret et Neveu, Longvic), 7­6, 7­5 ; Poignand (15, Talant) chard se sont, quant à eux, in- Roy, l'a emporté en venant à
les savaient que la première à dans leur premier tête-à-tête, b. Caldaroni (15/1, Quétigny), 6­4, 6­4 ; clinés face à Beaujolais (67- bout successivement de Ru-
Peyre (5/6, DUC) b. Brigand (4/6, AS­
remporter la manche initiale n’ont pas eu à se mesurer sur PTT), 7­6, 7­5. 76) lors de la petite finale. « Il milly, Besançon et Moné-
allait s'imposer. Sur le score le plan tactique. Mis à part des 2e tour : Charret (1/6, ASPTT) b. White, nous reste beaucoup de tra- teau.
de 7-5, 6-0, la Gueugnonnaise premiers jeux hésitants, Ne- 6­4, 6­1 ; Pasdeloup (2/6, DUC) b. Poi­ vail pour être compétitifs en N. L.
gnand, 6­0, 6­2 ; White b. Le Mouel (2/6,
Rizet empochait la mise. veu n’a pas laissé souffler son Pornichet), 6­2, 7­5 ; Debrosse (1/6,
cadet en s’imposant 6-1, 6-2. « Gueugnon) b. Peyre, 2­6, 6­4, 6­0.
Neveu-Charret 1-0 Je pense avoir joué sur ma va- 3e tour. ­ Charret b. Pasdeloup, 6­1, 2­6,
Dans le tableau messieurs, leur», soulignait ce dernier.
6­4 ; Weygand (2/6, Talant) b. Debrosse,
6­7, 6­4, 6­2.
BASKET. Tournoi du Coteau
quelques bons matches ont «J’ai dû surjouer, toujours à 1/2 finale. ­ Charret b. Paget (­2/6, Ta­
mis aux prises des joueurs es-
sentiellement du cru. Dans
courir derrière Stéphane», re-
connaissait Charret.
lant), 7­5, 6­4 ; Neveu (­4/6, ASPTT) b.
Weygand, 6­0, 6­3.
Finale. ­ Neveu b. Charret, 6­1, 6­2.
Chenôve impressionne
L'équipedeChenôve(N1F), face au club du Coteau (N3)
effectuaitquelquesréglagesen sur le score sans appel de 87-
participant ce week-end au 61... «Les recrues ont donné
TENNIS. Tournois de Genlis et Précy. tournoiorganiséparleclubdu entière satisfaction. On par-
Coteau. vientàsetrouversurleplanof-
Caldaroni et Corbier faciles Samedi, les Chenevelières
étaient opposées à St Cha-
fensif. Il reste quelques régla-
ges défensifs à effectuer »
Le Genlissien Prost figurait TOURNOI DE GENLIS DAMES mond (N2). Les protégées de appréciaitlestaffchenevelier.
DAMES Finale. ­ Tahiri (15/2, DUC) b. Goin (15,
parmi les favoris, Laurent Finale. ­ Maccioni (15/5, Dole) b. Vincent ThierryMarcillyl'ontemporté La finale se profilait donc
Talant), 6­3, 6­2.
semblait le plus fort mais Cal- (15/5, Longvic), 3­6, 6­2, 6 ­4. hautlamain(81-60)sansêtreà pour les Côte-d'Oriennes qui
daroni au jeu plus complet TOURNOI DE PRÉCY aucun moment inquiétées. devaient se frotter à St-Etien-
s'estimposé 6-4,6-2. MESSIEURS MESSIEURS «Lesfillesontlivréunepresta- ne (N1).. Seulement la finale
1/4 finale. ­ Laurent (15/1, Dole) b. Rou­ 1/4 finale. ­ Baulot (4/6, TCD) b. Bert
LetournoidePrécyaprisfin (15/2, Venarey), 6­4, 6­2 ; Corbier (4/6,
tion sérieuse. L'écart a été fait esttombéeàl'eauaprèslerefus
quette b(15/3, Chevigny), 6­4, 6­2 ; Prost
sur une finale de gentlemen, (15/1, Genlis) b. Latroye (15/4, Auxonne), St­Marcel) b. Mazilly (15/1, Venarey), 6­0, trèsviteettoutlemondeapar- du coach forézien d'écourter
dixit Philippe Lamas, aux ma- 6­3, 6­7, 6­3 ; Caldaroni (15/1, Quétigny) 6­2 ; Bonnard (5/6, ASPTT) b. Rousseaux ticipé à cette victoire», analy- l'échauffement suite à la de-
nettes du club. Corbier com- b. Mathieu (15/1, DUC), 6­4, 7­6 ; Mary (15/1, Talant), 6­3, 7­6 ; Walter (4/6, sait, sur le chemin du retour, mande deMarcilly;
meWalter,desprosdépassant (15/1, Talant) b. Goiset (15/3, Genlis), Luxeuil) b. Viguié (15/1, Saulieu), 6­0, Jonathan Klotz, l'assistant de Pas de finale donc mais une
6­2, 6­2. 4­1, ab.
latrentaine,ontoffertunejolie 1/2 finale. ­ Laurent b. Prost, 6­3, 6­3 ; 1/2 finale. ­ Corbier b. Baulot, 6­4, 6­1 ; ThierryMarcilly. bonne dose de confiance em-
finaleenconclusiond’untour- Caldaroni b. Mary, 6­4, 6­3. Walter b. Bonnard, 6­1, 6­0. Lelendemainmatin,Chenô- magasinéepourlasuite.
noiréussi. Finale. ­ Caldaroni b. Laurent, 6­4, 6­2. Finale. ­ Corbier b. Walter, 6­2, 6­4. ve rééditait sa performance, N.L.
LE BIEN PUBLIC

28 SPORTS / CÔTE-D'OR Lundi 6


septembre 2010

FOOTBALL
FOOTBALL. Coupe de France (2e tour)
CFA2

Rousseau en embuscade Groupe C


Selongey SC­Strg Pierrots Vauban.............0­0
Jura Dolois­St­Dizier....................................0­2
Saint­Louis Neuweg FC­Jarville..................2­1
Forbach­St Dié.............................................1­0
Dijon 2­Illzach...............................................3­0
AJ Auxerre 3­Strasbourg 2..........................0­0
Montbard/Venarey a maîtri­ centre et la frappe de Groën Schiltigheim Sc­Vesoul................................0­1
Sarre Union­Troyes AC 2.............................0­4
sé ce énième classico où les (9e) n’est pas cadrée. En re-
deux formations ont fair jeu vanche, le coup franc désaxé Pts J G N P p. c. Dif.
1 Troyes AC 2 10 3 2 1 0 7 2 5
égal, en particulier en se­ de Rochetti lobe Pernet mais 2 Saint­Louis NeuwegFC 10 3 2 1 0 4 2 2
3 Vesoul 10 3 2 1 0 4 1 3
conde période. est renvoyé par la transver- 4 Forbach 10 3 2 1 0 3 1 2
5 Dijon 2 9 3 2 0 1 7 3 4
sale (16e). La poussée est dès 6 Jarville 9 3 2 0 1 6 5 1

C’
est le buteur mai- lors de Montbard à l’image 7 St­Dizier 9 3 2 0 1 3 1 2
8 Illzach 9 3 2 0 1 3 4 ­1
son, CyrilRous- de Rousseau dont la reprise 9 Selongey SC 7 3 1 1 1 2 2 0
10 Schiltigheim Sc 6 3 1 0 2 3 2 1
seau, qui a fait bas- du gauche rase le montant 11 Sarre Union 6 3 1 0 2 3 7 ­4
12 AJ Auxerre 3 5 3 0 2 1 2 3 ­1
culer la rencontre après une d’Azarkan (18e) mais il est au 13 Strasbourg 2 4 3 0 1 2 0 2 ­2
14 Jura Dolois 4 3 0 1 2 1 4 ­3
demi-heure de jeu plutôt bon endroit pour ouvrir la 15 StrgPierrotsVauban 4 3 0 1 2 1 4 ­3
équilibrée et plaisant. marque (0-1, 30e) . Piqués au 16 St Dié 3 3 0 0 3 1 7 ­6
Prochaine journée. ­ samedi 11 septembre : Illzach­St­
Dès le coup d’envoi, la dé- Perreau­Niel a joué un bien vilain tour à ses anciens partenaires vif Semur-Epoisses se rue à Dizier, Troyes AC 2­Schiltigheim Sc, Vesoul­Forbach,
de Semur/Epoisses. Photo Yannick Dupin Dijon 2­Selongey SC, Jarville­AJ Auxerre 3, Strg Pierrots
fense de Semur-Epoisses est l’attaque mais l’égalisation Vauban­Saint­Louis Neuweg FC, St­Dié­Jura Dolois, di­
mise à rude épreuve. Gallar- SEMUR/EPOISSES­MONTBARD/VENAREY : 0­1 n’arrivera pas avant la pau- manche 12 septembre : Strasbourg 2­Sarre.
Semur­en­Auxois, Montbard/Venarey bat Semur/Epoisses 1­0 (1­0). Arbitre : M.
do enlève dans la surface un Thouviot. Environ 150 spectateurs. But pour Montbard : Rousseau (30e). se, ni après d’ailleurs. Ce
ballon brûlant à Talli puis à Avertissements à Semur/Epoisses : Boyer (54e), Rochetti (71e) ; à Montbard­Vena­ sont même les visiteurs qui
Division d'honneur
rey : Arnaud (56e). Nevers Football­Chevigny...........................2­1
Blanchard venu épaulé (2e). Semur/Epoisses : Azarkan ­ Goudeau, Boyer, Groën S, Gallardo (c) ­ Groën PJ, F. Naïmi ont l’occasion breaker mais AJ Auxerre D­Maconnais U.F.......................2­2
Les joueurs de Toufik Naïmi (M. Naïmi, 70e), Rochetti (Leduc, 72e), Foucart ­ Longu, Talli (Chouard, 75e). la tête de Rousseau frôle la Paray­Chalon FC..........................................0­3
Montbard/Venarey : Pernet, Blanchard, Sylvestre, Arnaud (Amirouche, 83e), Ferreira, La Chapelle­de­G.­Dijon FCO C.................0­0
réagissent mais Longu est Guyader (c), Samake, Talli (Sacko, 67e), Perreau­Niel, Amirouche (Grandchamp 46e), lucarne d’Azarkan. Avallon­Sens FC...........................................3­2
Beaune­Digoin..............................................2­2
devancé par Samake sur un Rousseau. C. H. JO Creusot­Selongey B...............................1­3

Pts J G N P p. c.
1 Selongey B 8 2 2 0 0 4 1

RÉSULTATS La fête gâchée à Mirebeau 2 Avallon


3 Nevers Football
4 Maconnais U.F.
5 Sens FC
8 2 2 0 0 5 3
8 2 2 0 0 3 1
6 2 1 1 0 4 2
5 2 1 0 1 6 4
COUPE DE FRANCE Que dire de ce match de quement ils prenaient une tête de Mougeot (1-1, 6 Chalon FC 5 2 1 0 1 3 1
7 JO Creusot 5 2 1 0 1 2 3
Demigny­Genlis..............................1­11 football qui a été terni par l'avant age par Flick qui 60e). Malheureusement ce 8 La Chapelle­de­G. 4 2 0 2 0 1 1
Chalon­Saint­Apollinaire..................2­1 9 Digoin 3 2 0 1 1 3 4
l'agression sur M. Moniotte profite d'une défense locale match n ira pas à son ter- 10 Beaune 3 2 0 1 1 2 4
Talant­Chenôve................................1­3 11 AJ Auxerre D 3 2 0 1 1 2 3
Chatillon­Lessard­en­Bresse...........4­1
qui dirigeait cette rencon- trop laxiste, pour ajuster me. 12 Chevigny 3 2 0 1 1 2 3
tre. Un match qui a été in- Maissiat (0-1, 15e). Malme- S. B. 13 Dijon FCO C 3 2 0 1 1 0 1
Mirebeau/Belle­Fontaîne d’O........arrêté 14 Paray 2 2 0 0 2 1 7
Cuisery­Marsannay........................ 1­8 terrompu durant la premiè- né Mirebeau peinait à cons- Prochaine journée. ­ dimanche 12 septembre : Chevi­
Semur/E.­Montbard/Venarey ..........0­1 MIREBEAU/BELLENEUVE­ gny­Paray, Chalon FC­Avallon, Dijon FCO C­Selongey
re prolongation, suite à un truire des phases offensives B, Sens FC­Beaune, La Chapelle­de­G.­Nevers Foot­
Pouilly­Venoy ...................................6­1 FONTAINE D’OUCHE : 1­1 ball, Maconnais U.F.­JO Creusot, Digoin­AJ Auxerre D.
Toucy­Aignay/Baigneux ..................6­3, violent coup de pied donné pour inquiéter les visiteurs.
Mirebeau (Pl) ­ Fontaine d' Ouche (Pd)
Marey­Mervans ................................NC par un joueur de Fontaîne- En seconde période Mire- : 1­1 Arbitre : M. Moniotte.
Neuilly­Quetigny ..............................1­3 Under 17
d’Ouche. Pourtant ces der- beau commençait à repren- But pour Fontaine D'ouche : Flick
Val de Norges­Longvic ....................2­1 Groupe C
Remilly­Pontailler ............................0­8 niers affichaient de bonnes dre la direction des opéra- (15e), pour Mirebeau : Mougeot (60e).
Auxonne­Dijon Parc ........................1­3 dispositions pendant la tions. Et c’est logiquement Expulsion à Fontaine D'ouche: ( Ma­ Montferrand­O. Lyon.................................0­10
première mi-temps. Logi- qu’il revenait au score, sur tard 68e), Flick (110e). Bourgoin­Grenoble......................................1­4
COUPE DE CÔTE­D’OR Auxerre­Clermont.........................................1­0
Bourg Per.­Flace Macon..............................1­0
Mirebeau/BelleB­Longchamps ....12­0 Besancon­Pontarlier....................................0­0
Montigny­Semur/Epoisses B ........ 0­2 Dijon­Mulhouse............................................3­1
ASDDOM­Afrique FD ...... forfait visiteur
Chamesson/A.­Pouilly 2..forfait visiteur
Morvandelle­Laignes ......forfait visiteur
Chenôve dans la douleur Annecy­Sochaux..........................................1­4

Pts J G N P p. c. Dif.
1 O. Lyon 4 1 1 0 0 10 0 10
St­Euphrone­AJ Sacribaine ............3­1 L’entame de match est équi- ve aggrave le score grâce à font surprendre sur un con- 2 Grenoble 4 1 1 0 0 4 1 3
UFCO­Précy ....................................4­5 3 Sochaux 4 1 1 0 0 4 1 3
librée, et aucune des deux Douida qui trouve la lucarne tre. Vaste sert Douida qui 4 Dijon 4 1 1 0 0 3 1 2
Dijon Parc B­Vitteaux ......................8­3 équipes ne parvient réelle- de trente mètres des buts s’offre un doublé (1-3, 90e). 5 Auxerre 4 1 1 0 0 1 0 1
Touillon­Blaisy­Bas .........................1­3 6 Bourg Per. 4 1 1 0 0 1 0 1
ESVO­Dijon Dinamo .........................3­1 ment à inquiéter le portier (0-2, 47e). Talant se réveille et SIMON BAJN 7 Besancon 2 1 0 1 0 0 0 0
8 Pontarlier 2 1 0 1 0 0 0 0
Grésilles­Belan ................forfait visiteur adverse. Le match se déblo- Pychardy profite de la sortie 9 Clermont 1 1 0 0 1 0 1 ­1
Dijon ULFE­Chassagne­M. .............0­5 TALANT­CHENÔVE : 1­3 10 Flace Macon 1 1 0 0 1 0 1 ­1
que peu avant la demi-heure maladroite de Boussita pour 11 Mulhouse 1 1 0 0 1 1 3 ­2
FCCL­Juventus ...............................0­3 Talant. ­ Talant­Chenôve 1­3 (0­1). Ar­ 12 Annecy 1 1 0 0 1 1 4 ­3
Meursault B­Argilly ......................... 6­0 de jeu. Suite à une main ta- réduire la marque (1-2, 56e). 13 Bourgoin 1 1 0 0 1 1 4 ­3
bitre : Monsieur Antar. 14 Montferrand 1 1 0 0 1 0 10 ­10
Chenôve B­AS Sainte­Indus. Mat 4­1 lantaise, l’arbitre siffle un pe- Dès lors, les Talantais jet- Buts pour Talant : Pychardy (56e) Talbi Prochaine journée. ­ samedi 11 septembre : Flace Ma­
Beaune C­Beaune Portugais ..........0­3 nalty, transformé sans pro- tent toutes leurs forces dans (25e) ; pour Chenôve Douida (47e et 90e) con­Annecy, dimanche 12 septembre : ­Montferrand,
Ruffey­Hautes Cotes ......................0­1 blème par Talbi (0-1, 25e). Au la bataille pour égaliser. ­Bourgoin, Pontarlier­Sochaux, Clermont­Dijon, Greno­
Savigny­les­Beaune­Tillenay ......... 9­2 Avertissement à Chenôve : Vaste ble­Bourg Per., O. Lyon­Auxerre.
Saulon/Corcelles­Merceuil .............3­2 retour des vestiaires, Chenô- Mais à se découvrir, ils se (26e).
Echenon­Bligny ...............................7­0 Division 2 féminine
St­Jean­Gissey ...............forfait visiteur
Aiserey­Broin .................................12­0 GROUPE A
Etevaux­Perrigny .............................0­2
Genlis B­Bessey ............................10­0
Auxonne résiste bien Compiègne­Rouen......................................1­1
Leers­Algrange.............................................0­0
Saint­Apo B­Magny/Tille .................2­3 Dijon Parc prend le jeu à (1-1, 84e). Lors de la prolon- caissent un 3 e but par La- Dijon­Templemars........................................3­2
Chevigny B­Quetigny C .................. 3­4 Mars Bischheim­Bagneux...........................0­0
Tart­le Haut­Perrigny.......................6­0
son compte en 1ère mi- gation, les deux équipes noir sur un centre de Talan- Gravelines­Vendenheim...............................0­1
Arras­Cormelles...........................................6­2
Vingeanne­Dijon Grez forfait visiteur temps et met très vite la dé- font jeu égal, mais c’est Di- dier (1-3, 119e). Malgré
Plombières­Tilchâtel .......................5­1 fense auxonnaise en diffi- jon Parc qui retrouve le cette élimination,les Pts J G N P p. c. Dif.
Champdôtre­Arc/Tille ......1­1 (6­7 tab), 1 Arras 4 1 1 0 0 6 2 4
culté. Celle-ci cédera une chemin du but par Abdelka- Auxonnais ont disputé une 2 Dijon 4 1 1 0 0 3 2 1
ASPTT Dijon­Vougeot .....................6­0 3 Vendenheim 4 1 1 0 0 1 0 1
Longvic B­Auxonne B .....................2­1 première fois sur un tir de der qui profite d’une erreur rassurante encourageante 4 Compiègne 2 1 0 1 0 1 1 0
5 Rouen 2 1 0 1 0 1 1 0
Roche (0-1, 8e). défensive des Auxonnais pour la suite. 6 Algrange 2 1 0 1 0 0 0 0
COUP GAMBARDELLA Dès la reprise, Les Auxon- qui attendaient une inter- 7 Bagneux 2 1 0 1 0 0 0 0
Marsannay­Longvic .........................3­4 8 Leers 2 1 0 1 0 0 0 0
nais reviennent avec de vention de l’arbitre pour AUXONNE­DIJON PARC : 1­3 9 Mars Bischheim 2 1 0 1 0 0 0 0
Gevrey­Beaune ............................... 0­3 Auxonne ­ Dijon Parc : 1­3 ap. prol. 10 Templemars 1 1 0 0 1 2 3 ­1
DFCO­Genlis forfait visiteurs belles intentions. Et Boui- une faute sur leur gardien 11 Gravelines 1 1 0 0 1 0 1 ­1
Grésilles­ASPTT Dijon .....................1­3 (0­1, 1­1). Arbitre M. Lebascle 12 Cormelles 1 1 0 0 1 2 6 ­4
zer arrache l’égalisation (1-2, 104 e ). Après l’exclu- But pour Auxonne : Moh. Bouizer (84e). Prochaine journée. ­ dimanche 19 septembre : Compiè­
USC Dijon­JSIF ................................1­4 gne­Gravelines, Vendenheim­Dijon, Bagneux­Arras, Al­
Fontaine­Talant ...............................4­3 après avoir gagné son duel sion de ce dernier , les Buts pour Dijon Parc : Roche (8e), Ab­ grange­Mars Bischheim, Templemars­Leers, Rouen­
face au dernier défenseur Auxonnais réduits à 10 en- delkader (104e), Lanoir (119e). Cormelles.
LE BIEN PUBLIC
Lundi 6
septembre 2010 CÔTE-D'OR / SPORTS 29

FOOTBALL. Division d’honneur (3e journée). FOOTBALL. Division d’honneur.

Selongey joue les gros bras Chevigny s’incline


sans démériter
La réserve de Selongey n’a ment. Une touche longue arrière-garde ou le gardien Les Chevignois ont pour- mé son emprise sur le jeu,
pas fait de détail hier en déviée par Evain et bien ex- Boury veillait au grain. Les suivi leur apprentissage en notamment dans les duels à
s’imposant 3­1 en Saône­ ploitée par Grinant amenait locaux attaquaient en ordre Division d’honneur hier en la récupération, les occa-
et­Loire, chez l’un des ca­ l'ouverture du score. dispersé et trouvaient le po- s’inclinant d’un petit but à sions de doubler la mise
dors de DH, Le Creusot. Une reprise de volée sur teau (77e) par Cafagna. Nevers (2-1), une semaine n’ont pas été si nombreuses.
corner corsait l'affaire des L'honneur était sauf dans après avoir concédé le Nadoua, lancé dans l’axe, se

U
ne première période locaux. Comme ce n'était les arrêts de jeu quand De match nul à domicile face à créait la meilleure, mais sa
pourrie. Une secon- pas le jour, sur un contre as- Araujo surgissait comme un la Chapelle-de-Guichay frappe croisée mourrait au
de plus débridée sassin Selongey trouvait en- diable pour réduire l'écart, (1-1). pied du poteau (55e).
mais hachée et des visiteurs core la cible. Autant dire mais hier, ce sont bien les Opposés à une équipe ne- Une minute plus tard, il fal-
plus opportunistes qui me- que le match était plié car hommes de Frédéric Hé- versoise désignée parmi les lait un Rozier rassurant pour
naient au score 2 à 0 avant la malgré de bonnes inten- rard qui ont donné une le- équipes favorites de ce se détendre sur un tir de Ma-
pause en moins de cinq mi- tions les Creusotins ve- çon de réalisme aux Saône- championnat, les hommes rin et éviter l’égalisation
nutes. A la place d'un jeu de naient s'encastrer sur une et-Loiriens. de Nicolas Perruchot n’ont (56e) chevignoise.
qualité, c'est le physique qui pas démérité et auraient mê- Les visiteurs ne se découra-
l'emportait largement. LE CREUSOT­SELONGEY B : 1­3 me pu bousculer la hiérar- geaient pas, pour autant,
Le Creusot (stade de Montporcher). ­ Le Creusot­Selongey B : 1­3 (0­2). Arbitre
Le Creusot venait de mon- M. Orta.
chie, d’autant que Nevers mais cédaient une seconde
trer des limites défensives But pour Le Creusot : De Araujo (90e+3) ; pour Selongey : Grinant (35e), Rabin (41e) s’est montré plutôt timide fois sur un coup franc
dans un mauvais place- Basile (63e). sur le plan offensif, affichant d’Abran conclu par Mbomé,
ses limites, faute de joueur après une remise de Djigaba
capable de prendre la pro- (2-0, 78e).
Le DFCO C n’y arrive pas fondeur. Le même Djigaba, en force,
n’accrochait pas le cadre
Les Chapellois sont les domination des locaux res- les visiteurs pendant cette Un retour trop tardif dans le temps additionnel,
plus rapides à entrer dans la tent stériles et la mi-temps période de dix minutes cor- L e s l o c a u x s ’e n s o n t avant que Vitamvudi ne ré-
partie. En l’espace de dix est sifflé sur un score nul. respondante à la sanction. d’ailleurs longtemps remis à duise la marque pour Chevi-
minutes, les locaux se pro- La seconde période est Les joueurs de Philippe des tent atives isolées, à gny, sur un relâchement de la
curent deux excellentes op- beaucoup plus équilibrée. Sangouard commencent à l’image d’une superbe frappe défense nivernaise (90e+1).
portunités. Grâce notam- Les Dijonnais se retrouvent ressentir un coup de moins d’Altchoul des 25 m claquée Prochain rendez-vous pour
ment à son trio d’attaque même en supériorité numé- bien physiquement mais par Renaud (30e). Les tenta- les Chevignois, dimanche
qui s’en donne à coeur joie. rique suite au carton blanc trouvent malgré tout les tives côte-d’oriennes sont prochain à domicile face à
Paccaud voit même sa frap- infligé à Lamaamri (50 e ). ressources pour conserver restées, elles aussi, timides Paray-le-Monial.
pe, il est vrai un peu tendre, Les locaux font le dos rond les deux points du match (23e et 26e).
être interceptée sur la ligne et parviennent à contenir, nul. La délivrance pour Nevers NEVERS­CHEVIGNY : 2­1
Varennes­Vauzelles (stade des Se­
par un défenseur dijonnais est finalement venue avant nets). ­ Nevers­Chevigny­Saint­Sau­
(9e). LA CHAPELLE­DE­GUINCHAY­DIJON FCO C : 0­0 le repos sur un bon décalage veur : 2­1 (1­0). Arbitre : M. Loreau.
La Chapelle­de­Guinchay. ­ La Chapelle­Dijon FCO C : 0­0. Arbitre M. Rude.
Cependant, les Dijonnais et un centre d’Abran, repris Buts pour Nevers : Djigaba (41e), Mbo­
Avertissements à La Chapelle : Lamaamri (44e), Musy (69e) ; à Dijon : Obi (55e). mé (78 e ) ; pour Chevigny, Vitamvudi
se montrent par inst ant La Chapelle : Broutin, Adnot, Lamaamri, Desplanche, Thiebaut (cap.), Joseph, La­ d’une tête plongeante au pre-
(90e+1).
dangereux mais ne parvien- maamri K., Perrat (Musy, 69e), Paccaud, Galernaeau (Pardon, 67e), Euguehard. mier poteau par Djigaba Avertissements à Nevers : Aka (35e); à
nent pas à inquiéter outre Dijon C : Delair, Gautier, Gabourg, Guggino, Parisot (cap.), Layouni, Barbosa (Zidane, (1-0, 41e). Chevigny : Lallemand (77 e ), Verdet
mesure le gardien local. La 68e), Obi (Gibassier, 57e), Decombe, Fall, Reis de Jésus. Si Nevers a ensuite confir- (90e+3).

LES FICHES DE DH
FOOTBALL. Division 2 féminine.
AJ­AUXERRE D­M­
Le DFCO débute en fanfare CON : 2­2
Buts pour Auxerre : Hez­
mi (40e), Joly (87e) ; pour
Désormais sous la banniè- Mâcon : Neto (63e, 70e).
Avertissements à Auxer­
re du DFCO et entraînées re : Hezmi (35e), Donnat
par David Linares, les an- (40e), Claude (84e) ; à Mâ­
ciennes filles de Saint-Apol- con : Laabidi (77e).
linaire ont parfaitement dé-
AVA L L O N ­ S E N S :
buté leur saison en 3­2
s’imposant face aux Nordis- Buts pour Avallon : Nault
tes de Templemars (3-2). (4 e sp et 48 e sp), Pieri
« C’était important de ga- (55e) ; pour Sens : Dah­
chour (67e), Chalabi
gner ce match mais il y a en- (70e).
core du travail », analysait Avertissements à Aval­
David Linares. lon : Mercier (12e), Nault
Si ses filles ont développé (35e), Belaen (64e),
Kaszczyc (70e) et Manka
un jeu plutôt agréable pen- (71e ) ; à Sens : Capbert
dant une bonne heure grâce En s’imposant 3­2 devant Templemars, les filles du DFCO ont bien débuté la saison. Photo J.­Y. R. (10e) et Lefranc (88e).
à l’activité d’Aurore Rabut et
la clairvoyance de Priscillia des Nordistes. Heureuse- rencontre. D’abord grâce à DFCO­TEMPLEMARS : 3­2 PA R AY­ C H A L O N :
Dijon (Poussots). ­ DFCO­Temple­ 0­3
Hakkar, elles ont péché ment, par la suite, les coéqui- une tête sur corner de Ceci- mars 3­2 (1­2). Arbitre Melle Meunier. Buts pour Chalon : Bon­
dans la finition et ont aussi pières d’Anaïs Bramier se re- lia Hakkar (2-2, 50 e ) puis Buts pour Dijon : Paulin (11e), C. Hak­ nin (48e), Caetano (61e) et
connu un sérieux flottement prenaient magnifiquement. grâce à un penalty de Marie kar (50e), Mathely (75e sur pen) ; pour Blais (82e).
en défense en fin de premiè- Menées d’un but à la pause Mathely suite à une faute sur Templemars : Vanneuville (28e), Paris­ Avertissements à Paray :
seaux (36e). Valvo ; à Chalon : Caeta­
re mi-temps. Cela était aussi- (1-2), elles monopolisaient Christelle Samie (2-3, 75e). Avertissements à Dijon : Bramier no.
tôt sanctionné par deux buts le ballon et renversaient la J.­Y. R. (45e) ; à Templemars : Parisseaux (70e).
LE BIEN PUBLIC

30 SPORTS / FRANCE ET MONDE Lundi 6


septembre 2010

BASKET. Championnats du monde (8es de finale). France­Turquie.

L’histoire était écrite


Laminée (95­77), la France sonné leur festin habituel
n’a pas existé face à la Tur­ d’unequinzainedepointssup-
quie en huitièmes de finale plémentaires, un contre-sens
du Mondial de basket que lorsqu’on parle de la vraie
les Bleus ont quitté par la équipedeFrance.
petite porte hier à Istanbul. Privés de leur meilleure ar-
me, les Bleus, chez qui les pi-

I
ln’yapaseuphotoentreles vots ont encore été consumés
deux équipes avec une par les fautes, se sont éteints
France beaucoup trop lé- sans retour de flamme. Diaw,
gère pour résister à l’impact BatumetDeColoontbienten-
physiquedesTurcs,galvanisés té de surnager en attaque.
devantleurpublicetappliqués Mais on n’a senti aucun vent
àrapidementfondresurlaSlo- de révolte sur un terrain com-
vénieenquarts. plètement annexé par la Tur-
Si l’ambiance dans le très quie.
moderne dôme Sinan Erdem Giflés, renvoyés à leurs limi-
n’a pas été aussi hostile tes du moment qui sont gran-
qu’imaginée, l’impression- des, les Bleus pouvaient s’en-
nante troupe de Bogdan Tan- voler dès lundi à l’aube vers la
jevic n’avait vraiment pas be- France pour panser leurs
soin de ça pour préserver son plaies.
invincibilitéetinscrireplusde Pour la première fois depuis
points à la France que n’im- 1997, ils ratent la marche des
porte quelle autre équipe de- Florent Pietrus et les Français n’ont pas pesé lourd face aux coéquipiers de Turkoglu. Photo AFP quarts de finale dans un tour-
puiscinqans. noiinternational,unpasenar-
Auteur d’une immense par- maigresambitionsfrançaises, LA FICHE rièreincontestablemaisprévi-
tie, Turkoglu (20 points, 4 re- écrabouillés sans possibilité sible vu les nombreux forfaits
bonds,3passes)s’estréveilléà demarchandage. TURQUIE­FRANCE : 95­77 enregistrés cet été. Avec Par-
Istanbul (Sinan Erdem Dome). ­ Turquie­France : 95­77
point nommé après un pre- (19­14, 24­14, 28­17, 24­32). Arbitres : MM. Estevez ker, Noah, Turiaf, Pietrus et
mier tour sans relief, mettant Unpasenarrière (ARG), Vazquez (PUR) et Lamonica (ITA). 15 500 specta­ Diot, la France aurait pu envi-
son équipe sur les rails dans le Pour espérer mieux, les teurs. sager une autre issue. Ce sera
deuxième quart-temps pour Bleus ont à la fois perdu trop Turquie : 35 paniers (dont 9 sur 19 à trois points) sur 55 tirs ­ peut-être pour l’année pro-
atteindrelapausesurunécart deballons,leurpêchémignon 16 LF sur 25 ­ 25 rebonds ­ 16 passes ­ 9 interceptions ­ 12 chainelorsdel’EuroenLitua-
balles perdues. Marqueurs : Akyol (5), Güler (17), Ermis (2),
maximalmaisdéjàrédhibitoi- cet été, et raté trop de tirs exté- Onan (7), Ilyasova (9), Erden (5), Tinçeri (0), Savas (9), Gön­ nie...
redequinzepoints(43-28). rieurs, la voie de salut espérée lüm (2), Arslan (9), Asik (10), Turkoglu (20).
Afindecultiverunsemblant face à la meilleure défense du France : 25 paniers (dont 12 sur 24 à trois points) sur 50 tirs ­ LE PROGRAMME
15 LF sur 18 ­ 27 rebonds ­ 20 passes ­ 4 interceptions ­ 17 Aujourd’hui : Etats­Unis­Angola (17 heu­
d’espoir, un début de deuxiè- tournoi. res) ; Russie­Nouvelle­Zélande (20 heu­
memi-tempsétaitindispensa- Ils n’ont surtout pas tenu le balles perdues. Marqueurs : Albicy (3), Batum (11), Koffi (5), res).
Mahinmi (2), Jackson (0), Bokolo (4), F. Pietrus (6), De Colo
ble. Il fut catastrophique et a choc sous leurs propres pan- (15), Diaw (21), Gelabale (3), Traoré (4), Tauseur (3). LES RÉSULTATS
définitivement assommé les neaux où les Turcs ont assai- 8es de finale : Slovénie­Australie 87­58

CYCLISME. Tour d’Espagne (9e étape). MOTO. Grand Prix de Saint-Marin.


Doublé de Lopez, remontée de Péraud Une course endeuillée
Les Espagnols n’ont rien Anton devance toujours L’Espagnol Dani Pedrosa zawa, est sorti large d’un vi-
laissé aux autres coureurs son compatriote Joaquin (Honda) a remporté la ca- rage à gauche et la roue de
de la Vuelta, hier : victoire Rodriguez, avec le même tégorie MotoG P devant sa moto a glissé sur le vi-
d’étape pour David Lopez temps mais grâce à de son compatriote Jorge Lo- breur, éjectant son pilote,
( C a i s s e d’ E p a r g n e ) e t meilleurs classements lors renzo et l’Italien Valentino qui est décédé à l’hôpital de
maillot rouge toujours sur des étapes précédentes, et Rossi. En tête de bout en Riccione des suites de ses
les épaules d’Igor Anton l’Italien Vincenzo Nibali, bout, Pedrosa, creusait un nombreux traumatismes re-
(Euskaltel), devant son de deux secondes. écart qui dépassait les cinq levés au crâne, au thorax et
compatriote Joaquin Rodri- Le Français Jean-Christo- secondes au 16e des 28 à l’abdomen.
guez. phe Péraud, 7e de l’étape, a tours prévus. Derrière, Lo-
LES CLASSEMENTS
David Lopez a remporté Le Français Jean­Christophe fait un bond au classement renzo s’offrait son 12 e po- GP DE SAINT­MARIN
cette deuxième étape consé- Péraud est désormais 5e du général, passant de la 37 e dium consécutif devant Va- 125cc : 1. Marquez (ESP/Derbi)
général. Photo archives 39’56’’117, ...12. Zarco (FRA/Aprilia) à
cutive au parcours très place, à 6’59, à la 5e, à 52 se- lentino Rossi. 38’’411, ... 19. Rossi (FRA/Aprilia) à
montagneux devant le condes. Il a été maillot rou- Mais le Grand Prix a sur- 1’07’’414.
LES CLASSEMENTS MotoGP : 1. Pedrosa (ESP/Honda)
Tchèque Roman Kreuziger 9 e étape (Calpe et Alcoy) : 1. Lopez ge virtuel pendant l’étape. tout été marqué par le dé- 44’22’’059, 2. Lorenzo (ESP/Yamaha) à
(à 6’’) et l’Italien Giampao- (ESP/GCE) les 187,7 km en 5h20’51, David Lopez a faussé cès du Japonais Shoya To- 1’’900, 3. Rossi (ITA/Yamaha) 3’’183,
lo Caruso (à 13’’). Le pelo- 2. Kreuziger (CZE/LIQ) à 0’06, 3. Caruso compagnie dans les der- mizawa (19 ans), engagé en ....13. De Puniet (FRA/Honda) à 50’’481.
(ITA/KAT) 0’13, 4. Moncoutié (FRA/COF) CHAMPIONNAT DU MONDE
ton, avec les principaux lea- 0’21, 7. Péraud (FRA/OLO) 0’55. niers kilomètres aux der- Moto2, une nouvelle caté- 125cc : 1. Marquez 197 points, ...11.
ders, a fini à plus de 7 Général : 1. Anton (ESP/EUS) 37h56’42, niers rescapés d’un groupe gorie intermédiaire. Alors Zarco 62, ... 16. Masbou 20.
2. Rodriguez (ESP/KAT) à 0’00, 3. Nibali MotoGP : 1. Lorenzo 271 points, 2. Pe­
minutes. (ITA/LIQ) 0’02, 4. Tondo (ESP/CTT) 0’42, formé au départ de 15 cou- qu’il occupait la troisième drosa 208, 3. Dovizioso (ITA/Honda) 139,
Au classement général, 5. Péraud (FRA/OLO) 0’52. reurs. position de la course, Tomi- 4. Rossi 130, ...8. De Puniet 81.
LE BIEN PUBLIC
Lundi 6
septembre 2010 FRANCE ET MONDE / SPORTS 31

RUGBY. Top 14 (5e journée). Clermont s’impose à domicile. EN BREF

Le champion a cravaché FOOTBALL


Domenech a reçu
une lettre de licenciement
La Fédération française de
football a envoyé une lettre
Face à une formation joueu­ de licenciement pour faute
se, les Clermontois ont dû grave à son ancien sélection-
batailler pour décrocher neur Raymond Domenech .
leur deuxième victoire de la
saison. BASKET
Mainini à la tête de la FIBA

T
enants du titre, les Le Français Yvan Mainini
Auvergnats ont souf- (66 ans), président de la
fert pour venir à bout FFBB depuis 1992, devrait
d’une équipe montpelliérai- être élu, aujourd’hui, prési-
ne s ans complexe. C’est dent de la Fédération inter-
d’ailleurs Montpellier qui nationale de basket-ball.
ouvrait le score par une péna-
lité de Paillaugue (7e). ATHLÉTISME
Au quart d’heure de jeu, L’Europe remporte
Clermont répondait par la la Coupe continentale
force. Zirakashvili enfonçait Grâce à not amment à la
la défense héraultaise pour le meilleure performance
premier essai clermontois mondiale de la saison de
transformé James (7-3, 15e). Blanka Vlasic à la hauteur
Montpellier ne baissait pas (2,05 m), l’Europe (492 pts)
les bras et reprenait très vite s’est adjugée la Coupe conti-
les devants. L’ailier Bérard nentale devant les Améri-
s’engouffrait dans une brèche Thiéry et les Montpelliérains ont longtemps perturbé les Auvergnats. Photo AFP ques (419,5), l’Afrique (292)
de la défense clermontoise et l’Asie/Pacifique (286,5).
pour signer l’essai montpel- Clermont profitait de sa su- LA FICHE A noter aussi la MP M de
liérain que transformait périorité numérique pour ins- l’Australien Steven Hooker
Paillaugue (10-7, 18e). Mais crire dix points en deux mi- CLERMONT­MONTPELLIER : 27­10 à la perche (5,95 m).
Clermont (stade Marcel­Michelin) Clermont­Montpel­
James, parfait au pied, réus- nutes : d’abord par James sur lier : 27­10 (20­10). Spectateurs : 15 000. Arbitre : M. Pé­
sissait une pénalité permet- pénalité (38e), puis par Mal- chambert. MOTOCROSS
tant à Clermont de revenir à zieu qui concluait un sprint Clermont. ­ 3 E : Zirakashvili (15e), Malzieu (40e), Cudmore Marvin Musquin
(80e) ; 3 transf. : James (15e, 40e, 80e) ; 2 pén., James (21e, 38e).
égalité (21e). de 50 mètres par le deuxième Montpellier. ­ 1 E : Bérard (18e) ; 1 transf. : Paillaugue (18e) ; champion du monde
essai des Auvergnats qui me- 1 pén. : Paillaugue (7e). A 20 ans, le Français Marvin
Une deuxième période naient 20-10 à la pause. Clermont : Baby (Floch, 58e) ­ Nalaga, Rougerie (cap), Jou­ Musquin (KTM) est devenu,
soporifique La seconde période était bert (Lavea, 32e), Malzieu ­ James, Senio (Radosavljevic, 63e) hier à Lierop (Pays-Bas),
­ Lapandry, Lauaki (Vermeulen, 54e), Bonnaire ­ Privat (White,
Le tournant du match s’est beaucoup moins spectaculai- 58e), Cudmore ­ Zirakashvili, Paulo (Domingo, 77e), Faure champion du monde pour la
produit à deux minutes de la re et le score n’évoluait que (Debaty, 41e). deuxième année d’affilée
mi-temps, lorsque le Mont- dans les dernières secondes. Montpellier : Thiéry ­ Bérard, Mirande (Pelo, 5e), Rees, Kuz­ dans la catégorie MX2.
pellierain Ain Rees écopait A la sirène, Cudmore rajou- bik ­ Lagarde (Trinh­Duc, 41e), Paillaugue ­ Bost (cap) (Vallée,
68e), Chkaidze, Wasserman ­ De Marco, Uva (Fakate, 54e)­
d’un carton jaune pour un tait un 3e essai pour Clermont Jgenti (Thiart, 41), Rofes (Caudullo, 39), Shvelidze (Petit, 39). CYCLISME
geste d’anti-jeu (38e). que James transformait (80). Luis Leon Sanchez
chez Rabobank
RUGBY A 26 ans, l’Espagnol Luis
Top 14 PANORAMA DU TOP 14 Leon Sanchez (Caisse
Clermont­Montpellier...............................27­10 BRIVE­TOULON : 27­9 CASTRES­RACING­METRO : 31­25 d’Epargne) a signé un con-
Brive­Toulon................................................27­9
Biarritz­Stade Français............................19­11 Brive (Stade Amédée­Domenech). ­ Brive­Toulon : 27­9 Castres (stade Pierre­Antoine). ­ Castres­Racing­Métro : trat de deux ans en faveur de
Toulouse­La Rochelle................................50­3 (6­6). Spectateurs : 9 385. Arbitre : M. Rebollal. 31­25 (12­9). Spectateurs : 9 058. Arbitre : M. Gaüzere. l’équipe néerlandaise Rabo-
Agen­Perpignan.......................................23­23 Brive. ­ 3 essais Vosloo (46e), Azoulai (66e), Palisson (70e) ; 3
Castres­Racing Metro..............................31­25 Castres. ­ 1 essai Bai (62e) ; 1 transformation : Teulet ; 8 pénali­ bank.
Bourgoin­Bayonne...................................23­28 transformations : Bélie (46e), Palisson (66e, 70e) ; 2 pénalités : tés : Teulet (6e, 14e, 28e, 38e, 44e, 54e, 58e, 73e).
Pts J G N P BO BD Bélie (5e, 9e). Racing­Métro. ­ 1 essai : Noirot (64e) ; 1 transformation : Her­
1 Bayonne 17 5 4 0 1 1 0 Toulon. ­ 3 pénalités : Wilkinson (19e, 22e, 49e).
2 Toulouse 16 5 3 0 2 2 2 nandez ; 4 pénalités : Hernandez (8e, 19e, 47e, 68e) ; 2 drops :
3 Clermont 14 5 3 0 2 2 0 Exclusion temporaire à Brive : Ribes (21e, faute au sol). Hernandez (15e, 80e). RUGBY
4 Castres 14 5 3 0 2 0 2 Exclusion définitive à Toulon : Kefu (5e, placage dangereux).
5 Montpellier 13 5 3 0 2 1 0 Exclusion temporaire au Racing­Métro : Lorée (38e, faute
6 Racing Metro 13 5 3 0 2 0 1 technique).
Pro D2
7 Stade Français 13 5 3 0 2 1 0 AGEN­PERPIGNAN : 23­23 Pau­Auch..................................................22­16
8 Brive 11 5 2 0 3 1 2 Agen (stade Armandie). ­ Agen­Perpignan : 23­23 (0­20). Bordeaux­Bègles­Aurillac.......................22­15
9 Toulon 10 5 2 0 3 0 2 TOULOUSE­LA ROCHELLE : 50­3 Colomiers­Mont­de­Marsan...................16­12
10 Perpignan 10 5 2 1 2 0 0 Spectateurs : 8 317. Arbitre : M. Gauzins. Toulouse (stade Ernest Wallon). ­ Toulouse­La Rochelle : Carcassonne­Lyon OU............................19­21
11 Biarritz 10 5 2 0 3 0 2 Agen. ­ 3 essais : Edmond­Samuel (44e), Dupuy (50e), Pelesasa 50­3 (29­3). Spectateurs : 16 865. Arbitre : M. Rosich. Dax­Albi....................................................13­28
12 La Rochelle 9 5 2 0 3 0 1 (60e) ; 1 transformation : Courrent (60e) ; 1 pénalité : Courrent Aix­en­Prov.­Narbonne............................18­11
13 Agen 7 5 1 1 3 0 1 Toulouse. ­ 7 essais : Médard (1re), Lamerat (16e), Vergallo (24e), Tarbes­Grenoble......................................25­19
14 Bourgoin 5 5 1 0 4 0 1 (54e), 1 drop : Courrent (65e).
Nicolas (40e), Lacombe (49e), Bezy (60e), Servat (65e) ; 1 pénali­ St­Etienne­Oyonnax..................................7­47
Prochaine journée. ­ Vendredi 10 septembre : 20h45, Perpignan. ­ 1 essai : Michel (22e), 5 pénalités : Porical (4e, 18e,
Bayonne­Clermont. Samedi 11 septembre : 14h30, Ra­ té : Skrela (10e) ; 4 transformations : Skrela (16e, 24e, 40e, 49e) ; Pts J G N P BO BD
37e, 39e, 70e), 1 drop : Bosch (30e). 1 Albi 9 2 2 0 0 1 0
cing Metro­La Rochelle, Stade Français­Brive, Toulon­ Exclusion temporaire à Perpignan : Tonita (64e, jeu dange­ 2 transformations : Bezy (60e, 65e).
Agen, Perpignan­Bourgoin, Montpellier­Castres ; 2 Lyon OU 8 2 2 0 0 0 0
reux). La Rochelle. ­ 1 : pénalité Dambielle (5e) 3 Colomiers 8 2 2 0 0 0 0
16h25 : Biarritz­Toulouse.
Exclusion temporaire à La Rochelle : Jacob (antijeu, 47e), 4 Pau 8 2 2 0 0 0 0
5 Oyonnax 6 2 1 0 1 1 1
BOURGOIN­BAYONNE : 23­28 Gaugau (antijeu, 56e). 6 Bordeaux­Bègles 5 2 1 0 1 0 1
EN DIRECT Bourgoin (stade Pierre­Rajon). ­ Bourgoin­Bayonne : 23­28 7 Narbonne 5 2 1 0 1 0 1
BIARRITZ­STADE FRANÇAIS : 19­11 8 Carcassonne 5 2 1 0 1 0 1
ENTORSE POUR (16­16). Spectateurs : 6 500 environ. Arbitre : M. Cardona. 9 Mont­de­Marsan 5 2 1 0 1 0 1
Bourgoin. ­ 2 essais : Coux (36e), Kopelani (42e) ; 3 pénalités : Di Biarritz (stade Aguilera). ­ Biarritz­Stade Français : 19­11 10 Tarbes 5 2 1 0 1 0 1
JULIEN DUPUY Bernardo (10e, 19e, 30e) ; 2 transformations : Di Bernardo (36e, (6­6). Spectateurs : 11 000 environ. Arbitre : M. Poite. 11 Aurillac 5 2 1 0 1 0 1
12 Aix­en­Prov. 4 2 1 0 1 0 0
Victime d’une entorse de la 42e). Biarritz. ­ 1 essai : Carizza (43e) ; 1 transformation : Yachvili 13 Auch 2 2 0 0 2 0 2
cheville, le demi de mêlée Bayonne. ­ 3 essais : Pietersen (4e), Boutaty (53e), Huget (63) ; 2 (43e) ; 3 pénalités : Yachvili (16e, 27e, 49e) ; 1 drop : Yachvili (68e). 14 Grenoble 2 2 0 0 2 0 2
Stade Français. ­ 1 essai : Bastaraud (66e) ; 2 pénalités : Dupuy 15 Dax 0 2 0 0 2 0 0
du Stade Français a dû pénalités : Boyet (16e,40e) ; 2 transformations, Boyet (4e, 53e) ; 1 16 St­Etienne 0 2 0 0 2 0 0
drop : Boyet (2e). (11e, 20e). Prochaine journée. ­ Samedi 11 septembre : 18h30,
quitter le terrain après une Exclusions temporaires à Bourgoin : Frier (48e, anti­jeu) ; à Exclusions temporaires à Biarritz : August (32e, brutalité) ; au Mont­de­Marsan­Auch, Grenoble­Carcassonne, Oyon­
demi­heure de jeu. Bayonne : Linde (29e, placage dangereux). Stade Français : Oelschig (49e, placage sans ballon). nax­Bordeaux­Bègles, Tarbes­Albi, Aurillac­Aix­en­
Prov., Lyon OU­Dax. Dimanche 12 septembre : 15h,
Narbonne­St­Etienne, Colomiers­Pau.
LE BIEN PUBLIC

32 SPORTS / FRANCE ET MONDE Lundi 6


septembre 2010

TENNIS. US Open (8es de finale).

Un duel qui vaut de l’or


G a ë l M o n f i l s e t R i c h a rd le positif à la cocaïne pour
Gasquet s’affrontent lequel il a été blanchi fin
aujourd’hui pour une place 2009). Car avant l’US Open
en quart de finale de l’US 2010, sa dernière victoire en
Open, où plus un Français Grand Chelem remontait à
n’a mis les pieds depuis janvier 2009 en Australie.
Clément en 2000. « C’est vrai que je n’ai plus
joué de 8e de finale en

P
our en arriver là, Grand Chelem depuis long-
Monfils a difficile- temps (Wimbledon 2008),
ment battu l’Améri- concède Gasquet. Mais l’an
cain Robert Kendrick, un dernier, je suis passé très
qualifié, puis facilement dis- près en Australie (10-12 au
posé du Russe Igor Andreev 5e set contre F. Gonzalez). »
(121e) en trois sets avant de Concernant le physique,
jouer quatre sets dont deux tout va bien pour les deux
jeux décisifs contre le Serbe Français. Monfils « se sent
J a n k o Ti p s a r e v i c ( 4 4 e ) . super physiquement », mê-
« C’est dur de me jauger, me s’il « fait des longs mat-
souligne Monfils, j’ai fait un ches » et, après un été pourri
m a u v a i s m a t ch , u n b o n par des pépins physiques
match et un troisième où je (dos, bras), Gasquet est lui
me suis battu ». rassuré depuis Cincinnati.
« Je n’ai plus de douleurs et
Le mental sera capital ça c’est important », témoi-
Gasquet, de son côté, n’a gne-t-il.
pas cédé un seul set pour
£ DERNIÈRE
disposer de l’Allemand Si- Richard Gasquet aura fort à faire face à son ami Gaël Monfils. Photo AFP
mon Greul (84e), du Russe MINUTE
Nikolay Davydenko (N.6) troisième consécutif à New LES RÉSULTATS
Simples messieurs. ­ 3e tour : Nadal (ESP/N.1) bat Simon (FRA) 6­4, 6­4, 6­2 ; Melzer Pas d’exploit
et du Sud-Africain Kevin York, avec une demi-finale à
Anderson (77 e ). Avec six Roland-Garros en 2008
(AUT/N.13) bat Ferrero (ESP/N.22) 7­5, 6­3, 6­1 ; Djokovic (SRB/N.3) bat Blake (USA)
6­1, 7­6 (7/4), 6­3 ; Lopez (ESP/N.23) bat Stakhovsky (UKR) 6­3, 4­0 (ab.) ; Ferrer (ESP/
pour Gilles Simon
heures trente minutes dans comme meilleur résultat. N.10) bat Gimeno (ESP) 7­6 (7/2), 6­2, 6­2 ; Verdasco (ESP/N.8) bat Nalbandian (ARG/ Le Français Gilles Simon,
les jambes, il aura l’avanta- Pour Gasquet, ce sera le N.31) 6­2, 3­6, 6­3, 6­2 ; Querrey (USA/N.20) bat Almagro (ESP/N.14) 6­3, 6­4, 6­4. 42 mondial, s’est logique-
ge de la fraîcheur, même si le huitième 8 e de finale et lui Simples dames. ­ 3e tour : Cibulkova (SVK) bat Domínguez (ESP) 6­0, 6­1 ; Wick­ ment incliné hier soir lors
potentiel athlétique de aussi compte une demi-fina- mayer (BEL/N.15) bat Schnyder (SUI) 7­6 (7/5), 3­6, 7­6 (8/6) ; Petkovic (GER) bat Peng du troisième tour face au
(CHN) forfait ; Zvonareva (RUS/N.7) bat Dulgheru (ROM/N.25) 6­2, 7­6 (7/2) ; Kuznet­
Monfils est supérieur. le (Wimbledon 2007) com- numéro 1 mondial, l’Es-
sova (RUS/N.11) bat Kirilenko (RUS/N.23) 6­3, 6­4.
Côté expérience, Monfils me point de référence. Mais 8 es de finale : Schiavone (ITA/N.6) bat Pavlyuchenkova (RUS/N.20) 6­3, 6­0 ; V. pagnol Rafael Nadal, 6-4,
joue son septième 8e de fina- tout ça concerne le Gasquet Williams (USA/N.3) bat Peer (ISR/N.16) 7­6 (7/3), 6­3 ; Clijsters (BEL/N.2) bat Ivanovic 6-4, 6-2.
le en Grand Chelem, son d’avant « l’affaire » (contrô- (SRB) 6­2, 6­1.

LUTTE. Championnats du monde. SCORES


Les frères Guénot en chefs de file CYCLISME
Tour de l’Avenir
Prologue. ­ Vierzon­Vierzon (7,8 km) :
Treize lutteurs représen- qui ambitionne de collec- 1. Phinney (USA) en 8’55, 2. Dowsett
tent la France aux Cham- tionner les médailles à do- (GBR) à 6’’, 3. Matthews (AUS) 7’’,
4. Desriac (FRA) 19’’, 10. Delaplace (FRA)
pionnats du monde de lutte micile. 28’’.
dès lundi à Moscou avec le Côté tricolore, les espoirs
Saône-et-Loirien Steeve de médailles reposent à nou- HANDBALL
Guénot, champion olympi- veau en partie sur les épau- Trophée des champions
Finale : Montpellier­Chambéry : 32­30
que à Pékin, pour porte-dra- les de Steeve Guénot cham- (a.p.).
peau, son frère Christophe pion olympique en moins de
et surtout Mélonin Nou- 66 kg. Le cadet des Guénot, RUGBY
monvi comme autres es- 15 e seulement des Mon- Mondial féminin
Finale : Nouvelle­Zélande ­ Angleterre :
poirs de médailles. diaux 2009 à Erning au Da- 13­10 ; match pour la 3e place : France ­
« L’objectif est de rentrer à nemark, a repris du poil de Australie : 8­22 ; match pour la 5e place :
Paris avec une ou deux mé- la bête en décrochant le Etats­Unis­Canada : 23­20 ; match pour
dailles. On est peut-être ca- bronze lors du dernier Euro la 7 e place : Irlande­Ecosse : 32­8 ;
pable de plus mais le niveau en avril à Bakou. Il dit arri- match pour la 9e place : Pays de Galles­
Afrique du Sud 29­17 ; match pour la
est tel que l’on peut très bien Le Saône­et­Loirien Steeve Guénot entre en piste dès ver « confiant » à Moscou
aujourd’hui chez les 66 kg. Photo AFP 11e place : Suède­Kazakhstan : 8­12.
rentrer les mains vides », es- même s’il concède que les
time le directeur technique derniers jours avant la com- GOLF
national (DTN) Dominique cipline (gréco-romaine, li- te une « petite » nation en pétition « sont toujours une Master européen
Classement final : 1. Jimenez (ESP) ; 2.
Latterrade. bre et féminine); les ambi- lutte si on la compare aux véritable épreuve ». Il sera le
Molinari (ITA) ; 3. Manassero (ITA)... 65.
Vingt-et-un titres sont mis tions tricolores sont donc pays issus de l’ex-Union so- premier Français à monter Delamontagne (FRA) ; 70. Quesne (FRA).
en jeu, sept dans chaque dis- modestes mais la France res- viétique, la Russie surtout, sur les tapis, dès ce matin.
2 Le ministre de la
Culture, Frédéric
£ Cinéma. Retrouvez tous les films à l’affiche dans les salles obscures dijonnaises, avec les
horaires de projections. À lire en page 35
33
Mitterrand, a promis
« dans les deux mois
qui viennent, une
véritable feuille de
route » dans le
domaine culturel pour
la Guyane.
ARTS LOISIRS &
FESTIVAL. La 23e édition du festival de la Chouette débute demain pour une semaine.

Musique pour oiseaux de nuit


30 ans. Salvatore Atzeni, qui exposera et jouera cette Passion. La Côte­d’Orienne Estelle Geley est une
semaine, est le directeur artistique du festival depuis trente ans. passionnée de musiques sud­américaines et brésiliennes.

La 23 e édition du festival
s’ouvre demain avec une
belle programmation musi­
cale et une exposition de ta­
bleaux à l’Hôtel de Vogüé.

A
partir de demain
jusqu’au 14 sep-
tembre, le festival
de la Chouette va pousser
ses hululements dans la sal-
le des gardes de l’Hôtel de
Vogüé. Au programme de
cette 23e édition trois con-
certs et une exposition de
tableaux.
Le premier concert se
tiendra demain à 20 h 45
avec le Trio Ichnos. Cette
formation, composée de
Salvatore Atzeni à la guita-
re accompagné de Davide
Cossu et Luigi Zucca aux
v i o l o n s , e n ch a n t e r a l e s
spectateurs avec des com- 1
positions de très haut ni-
veau de Bach, Händel, Co-
relli, Williams, Pez ou
1. Le duo composé
encore Gragnami. de Tiziana Capasso
au chant et de
Peintures et musique Stefano Figliola au
font bon ménage piano promet un très
Salvatore Atzeni, qui est
également directeur artisti-
beau final à ce
que du festival depuis trente festival de la
ans, proposera dans le mê- Chouette. Photo SDR
me temps une exposition de
peintures sacrées avec l’ar- 2. Estelle Geley,
tiste originaire de Sardai-
guitariste côte­
gne, Francesco Piseddu.
Cette exposition se poursui- d’orienne et
vra tout au long du festival professeur de guitare
et sera visible tous les jours se présentera seul
de 9 heures à midi et de 14 à face au public pour
18 heures.
2 son récital. Photo SDR
Le deuxième concert met-
tra en scène Estelle Geley,
vendredi 10 à partir de guitare à l’école de musique espagnols et sud-améri- Jirmal. Pour conclure ce fes- proposé au public ira de Vi-
20 h 45. Cette jeune guita- Mirebeau, elle offrira au pu- cains avec des œuvres de tival, un duo montera sur valdi à Puccini en passant
riste côte-d’orienne a dé- blic un récital mêlant plu- Francisco Tarreg a, Abel scène le mardi 14 à 20 h 45. par De Curtis, Dvorak, Sa-
couvert son instrument féti- sieurs styles. Ainsi des mor- Carlevaro, Agustin Barrios En effet, la chanteuse sopra- tie, Donizetti ou encore Ra-
che à l’âge de 8 ans, avant ceaux classiques de Silvius Mangoré, Heitor Villa-Lo- no Tiziana Capasso et le chmaninoff.
d’intégrer plus tard le con- Léopold Weiss ou de Jo- bos ou encore Paulo Belli- pianiste Stefano Figliola
servatoire de Dijon où elle hann Kaspar Mertz côtoie- nati. Les amateurs de jazz prendront possession de la TARIFS. 10 euros pour les
obtiendra la médaille d’or. ront un répertoire plus con- ne seront pas oubliés avec salle des gardes de l’Hôtel adultes. 8 euros en tarif ré­
Désormais enseignante de temporain aux accents la Baden jazz suite de Jiri de Vogüé. Le répertoire duit.
LE BIEN PUBLIC

34 ARTS&LOISIRS Lundi 6
septembre 2010

nLA CUISINE

Jeudi 9 SEPTEMBRE
EN BREF DE DANY
CINÉMA Pastéis
Cameron bientôt au Brésil de nata

Journal
pourtournersonfilm
contreunbarragegéant

le
Leréalisateurd’Avatar,James
Cameron, viendra d’ici la fin
d’annéeauBrésilpourtourner Préparation : 20 min Cuisson : 15 min Repos : 10 min Ingrédients
un film en 3D sur une tribu in- (pour une dizaine de gâteaux) : 25 cl de crème fleurette légère 5 %,
diennemenacée,selonlui,par 4 jaunes d'œufs + 1 œuf entier, 25 cl de lait demi-écrémé, 1 rouleau de

de l’Opéra
un projet de barrage géant pâte feuilletée, 30 g de Maïzena, 120 g de sucre, 1 gousse de vanille,
dans la jungle amazonienne, Le zeste d'un citron.
confirmait-il hier dans un en-
tretien à un journal local. « Je Préparation 200 °C (th7). Étaler la pâte
souhaiterevenirpourrencon- £ Verser le lait et la crème feuilletée dans des petits
trer certains leaders Kayapo- fleurette légère 5 % dans moules (type muffin) et
Xikrin de la vallée du fleuve une casserole. Y ajouter la répartir la préparation.
Xingu, qui m’ont invité. Je gousse de vanille fendue Faire cuire pendant 15 mn
veuxemporterunecaméra3D et le zeste de citron. maximum.
Le journal de
l’Opéra de Di pourfilmerleurvie,leurcultu- £ Faire chauffer jusqu’à £ Retirer les Pastéis de
jon . NU MÉRO 4
.S re ; certaines choses n’ont ébullition puis retirer la Nata du four et laisser
peut-être jamais été filmées et casserole du feu. Couvrir refroidir. Saupoudrer de

Papisllons
Dijon . NUMÉRO 4 . SEPT. 2010
Le journal de l’Opéra de
encoremoinsen3D»,déclare et réserver jusqu’à sucre glace ou bien de

Papidsl’aluotomndn’aeutomne
le réalisateur canadien dans refroidissement complet. cannelle.
. SEPT. 2010 cetteinterview. £ Filtrer le tout. Délayer £ Astuces : le zeste de
jon . NU MÉRO 4
l’Opéra de Di
Le journal de ensuite la Maïzena et le citron peut être remplacé

Papidl’aluotomnne à l’Opéra
sucre. Ajouter les œufs et par le zeste d’une orange
OPÉRA HISTOIRE bien mélanger. et la vanille par une graine
Madama Butterfly La seconde vie d’un film £ Préchauffer le four à de Cardamone.
Orlando
“perdu” de John Ford re-
MUSIQUE
OPÉRA trouvéenNouvelle-Zélande CONTACT Ecrivez à Dany à « La cuisine de Dany » Le Bien
Madama Butterfly Chamber Orches

à l’Opéra
tra of Europe I
Orlando Anima Eterna Bru
gge I
Onlecroyaitperdu,comme public, 7, bd Chanoine­Kir, 21000 Dijon ou par courriel : lacui­
Les Dissonances des milliers d’autres films sinededany@lebienpublic.fr
MUSIQUE - America, Ameri
e
TH I ca
OPÉRA Chamber Orchestra of Europ ÉÂ TRE muets hollywoodiens, mais
Madama Butterfly Anima Eterna Brugge I L’O ise au vert
Orlando Les Dissonances - America,DAAmerNSE
ica il dormait paisiblement
MUSIQUE THÉ ÂTRE Sidi Larbi Cherk
aoui
d a n s l e s a r ch i v e s n é o -
tra of Europe I Maguy Marin
Chamber Orches L’Oiseau vert zélandaises.UpstreamdeJo-
Ete rna Bru gge I Compagnie Lan
Anima caDANSE abel
- America, Am eri hn Ford, découvert par ha-
Les Dissonances Sidi Larbi Cherkaoui
THÉÂTRE Maguy Marin
sard début 2010, fait main-
L’Oiseau vert Compagnie Lanabel tenant le bonheur des
DANSE cinéphiles et débute sa se-
aoui
Sidi Larbi Cherk
conde vie. C’est la pépite
Maguy Marin
l
Compagnie Lanabe d’un ensemble de 75 films
américainsdatantde1898à
1929retrouvésenNouvelle-
Zélande.

MOSTRA
Leçonsd’histoireàVenise:
coupd’Etat,conquête
etpouvoirauprogramme
Leçons d’histoire, hier, à la
Mostra de Venise : premier
courssurlecoupd’Etatcontre
RÉSULTATS DES JEUX
Salvador Allende avec Post

Supplément
Mortem, puis la Conquête de

gratuit
l’Ouest avec Meek’s Cutoff, et
enfin la Chine impériale dans
DetectiveDeeandthemystery
ofPhantomFlame.

dans votre journal


ART
Basquiat,météoretragique
del’artcontemporain,
starannoncéedel’automne
Le documentaire Basquiat -
Theradiantchild,présentéen
avant-première ce week-end
au festival de Deauville, éclai-
re la carrière météorique de
l’artiste américain disparu à
27 ans en 1988, avant une ex-
position cet automne au Mu-
2336434

séed’artmodernedeParis.
LE BIEN PUBLIC
Lundi 6
septembre 2010 CINÉMA / ARTS&LOISIRS 35
TOUS LES FILMS AUJOURD’HUI dans l’agglomération dijonnaise
Les horaires annoncés sont ceux des séances, sauf pour l’Eldorado (horaires des films).

NOUVEAUX £ SEXY DANCE 3 :


FILMS THE BATTLE (3D)
Musique de Jon Chu avec
£ BE BAD Adam G. Sevani, Sharni Vinson,
Comédie de Miguel Arteta avec Alyson Stoner (Etats­Unis,
Michael Cera, Portia 1h47) en 3D.
Doubleday, Jean Smart, Erik DIJON, OLYMPIA : 15h55, 20h05,
Knudsen (États­Unis, 1h31) 22h10. Projection numérique en 3D.
DIJON, OLYMPIA : 14h, 16h, 18h, 20h, Son numérique DTS.
22h. QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 13h55,
QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 14h05, 16h, 18h05, 20h10, 22h15.
16h05, 18h05, 20h05, 22h05.
£ KRACH £ SHREK 4, IL ÉTAIT
Thriller de Fabrice Genestal
UNE FIN...
Animation de Mike Mitchell
avec Lellouche, Vahina
(États­Unis, 1h33).
Giocante, Charles Berling
DIJON, ABC : 14h, 16h, 18h, 20h.
(France, 1h27)
DIJON, DARCY : 14h, 16h, 18h, 20h,
22h. £ 600 KILOS
D’OR PUR
£ ONCLE BOONMEE Aventure d’Eric Besnard avec
Drame d’Apichatpong
Clovis Cornillac, Audrey Dana,
Weerasethakul avec Thanapat
Patrick Chesnais (France,
Saisaymar, Jenjira Pongpas,
1h40).
Sakda Kaewbuadee (France,
DIJON, DARCY : 14h, 16h, 18h, 20h,
Britannique, Espagne,
22h.
Thaïlande, Allemagne, 1h53)
QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 14h,
DIJON, ELDORADO : 14h, 16h10,
16h05, 18h10, 20h15, 22h20.
18h15, 20h30.
£ PIRANHA (3D) £ TAMARA DREWE
Epouvante­horreur d’Alexandre Comédie de Stephen Frears
Aja avec Elisabeth Shue, Ving avec Gemma Arterton, Tamsin
Rhames (États­Unis, 1h29); Greig, Roger Allam
Interdit aux moins de 12 ans. (Britannique, 1h49).
DIJON, OLYMPIA : 13h50, 15h50, DIJON, DEVOSGE : 13h50, 17h55,
17h50, 19h50, 21h50. Projection en 20h, 22h (VOST).
3D. Son numérique DTS.
QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 14h,
16h05, 18h10, 20h15, 22h20.
£ THE KARATE KID
Comédie et action de Harald
£ RUDO Y CURSI Zwart avec Jaden Smith, Jackie
Comédie dramatique d’Alfredo Chan, Taraji P. Hensonn (Etats­
Cuaron avec Gael Garcia Unis et Chine, 2h19).
Bernal, Diego Luna (Mexique,
1h43) Krach. Dans ce film le spectateur découvrira l’envers du décors DIJON, OLYMPIA : 13h50, 16h30,
19h10, 21h50.
DIJON, DEVOSGE : 13h55, 18h, 20h, des traders prêts à tout pour faire du profit. Photo SDR QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 13h50,
22h (VOST). 16h30, 19h10, 21h50.
£ SUBMARINO
Drame de Thomas Vinterberg £ EXPENDABLES Gainsbourg, Morgana Davies, £ L’ITALIEN £ THE KILLER
Action de Sylvester Stallone Marton Csokas, Arthur Dignam Comédie d’Olivier Baroux avec
(Danemark, 1h43)
(Australie­France, 1h40).
INSIDE ME
DIJON, DEVOSGE : 13h50, 15h50, avec Sylvester Stallone, Jason Kad Merad, Valérie Benguigui,
Thriller de Michael
19h50 (VOST). Statham, Jet Li (Etats­Unis, DIJON, DARCY : 14h, 16h, 18h, 20h, Roland Giraud, Philippe
Winterbottom avec Casey
1h45). Interdit aux moins de 22h. Lefebvre (France, 1h42).
£ TROPICAL 12 ans. DIJON, DEVOSGE : 13h55, 15h55, DIJON, ABC : 14h, 16h, 18h, 20h.
Affleck, Jessica Alba, Kate
MALADY Hudson (Etats­Unis, Grande­
DIJON, OLYMPIA : 14h, 16h, 18h, 20h, 17h55 (VOST).
Drame d’Apichatpong £ MARMADUKE Bretagne, 2h).
22h.
Weerasethakul avec Sakda £ LA TÊTE EN FRICHE Comédie de Tom Dey avec Lee DIJON, ELDORADO : 15h45, 22h.
QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 14h,
Kaewbuadee, Banlop Lomnoi, Comédie dramatique de Jean Pace, Owen Wilson, Emma
16h05, 18h10, 20h15, 22h20.
Sirivech Jareonchon (France, Becker avec Gérard Depardieu, Stone (Etats­Unis, 1h30). £ TOY STORY 3
Thaïlande, 1h58) £ INCEPTION Gisèle Casadesus (France, DIJON, OLYMPIA : 14h10, 16h10, Animation de Lee Unkrich
Science­fiction de Christopher 1h22). 18h10.
DIJON, ELDORADO : 18h. (États­Unis, 1h40).
Nolan, avec Leonardo DiCaprio DIJON, ABC : 14h, 16h, 18h, 20h.
(États­Unis, 2h22). £ NIGHT AND DAY DIJON, OLYMPIA : 13h50, 18h. Pro-
Action de James Mangold avec jection numérique en 3D. Son numéri-
TOUJOURS DIJON, DARCY : 14h30, 17h30, £ LE BRUIT
Tom Cruise et Cameron Diaz que DTS.
20h30. DES GLAÇONS
À L'AFFICHE DIJON, OLYMPIA : 14h, 17h, 20h15. (Etats­Unis, 1h40).
Comédie dramatique de
DIJON, DEVOSGE : 17h, 20h45 DIJON, OLYMPIA : 20h05, 22h10. £ TWILIGHT :
£ CE QUE JE VEUX Bertrand Blier avec Jean
QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 13h40, HÉSITATION
(VOST). Dujardin, Albert Dupontel, Anne
DE PLUS 15h50, 18h, 20h10, 22h20. Fantastique de David Slade
QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 13h30, Alvaro (France, 1h27).
Comédie sentimentale de Silvio avec Kristen Stewart, Robert
Soldini avec Alba Rohrwacher,
16h15, 19h, 21h45. DIJON, DARCY : 14h, 16h, 18h, 20h, £ ONDINE
Pattinson, Taylor Lautner
Pierfrancesco Favino, Giuseppe £ L’ÂGE DE RAISON 22h. Son numérique DTS. Drame de Neil Jordan avec
(États­Unis, 2h04).
Battiston (Italie, 2h). Comédie romantique de Yann DIJON, DEVOSGE : 14h, 16h, 18h, Colin Farrell, Tony Curran,
DIJON, ABC : 14h, 16h30, 19h.
DIJON, ELDORADO : 18h45. Samuell avec Sophie Marceau 20h, 22h. Stephen Rea (États­Unis, 1h51).
et Jonathan Zaccaï (France, QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 14h10, DIJON, DEVOSGE : 22h (VOST).
£ CRIME D’AMOUR 16h10, 18h10, 20h10, 22h10. £ UNE FAMILLE
1h37). £ POETRY
Thriller d’Alain Corneau avec TRÈS MODERNE
DIJON, ABC : 14h, 16h, 18h, 20h. Drame de Lee Chang­Dong
Kristin Scott Thomas, Ludivine £ LES PETITS Comédie de Josh Gordon et
Sagnier, Patrick Mille (France, £ L’APPRENTI RUISSEAUX avec Yoon Jung­hee, David Lee, Will Speck avec Jason Bateman
1h46). SORCIER Kim Hira (Corée du Sud, 2h19). et Jennifer Aniston (États­Unis,
Comédie de Pascal Rabaté
DIJON, DARCY : 13h50, 15h55, 18h, Fantastique de Jon Turteltaub DIJON, ELDORADO : 13h45, 21h 1h42).
avec Daniel Prévost, Bulle
20h05, 22h10. Son numérique SRD. avec Nicolas Cage, Jay (séance klaxon à 16h15). DIJON, OLYMPIA : 18h, 20h, 22h.
Ogier, Hélène Vincent, Philippe
QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 13h50, Baruchel, Teresa Palmerd
15h55, 20h05.
Nahon (France, 1h35). £ SALT QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 18h,
(Etats­Unis, 1h49). DIJON, DEVOSGE : 16h. 22h10.
Thriller de Phillip Noyce avec
£ D’AMOUR DIJON, OLYMPIA : 13h50, 15h55, 18h,
Angelina Jolie, Liev Schreiber,
ET D’EAU FRAÎCHE 20h05, 22h10. £ LE VOYAGE Chiwetel Ejiofor (Etats­Unis, BIENPUBLIC.COM
QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 13h40, EXTRAORDINAIRE
Drame d’Isabelle Czajka avec 1h41). Retrouvez les horaires
15h50, 18h, 20h10, 22h20. DE SAMY
Pio Marmai, Anaïs Demoustier, DIJON, OLYMPIA : 13h50, 15h55, 18h, et les salles pour toute
Laurent Poitrenaux (France, £ L’ARBRE Animation et aventure de Ben 20h05, 22h10. Son numérique DTS. la semaine et pour tout
1h30). Comédie dramatique de Julie Stassen (Belgique, 1h20). QUETIGNY, CINÉ CAP VERT : 13h55, le département.
DIJON, ELDORADO : 14h, 20h15. Bertucelli avec Charlotte DIJON, OLYMPIA : 14h, 16h. 16h, 18h05, 20h10, 22h15.
LE BIEN PUBLIC
Lundi 6
36 septembre 2010

LEDIRECTEURDELA BRÈVE APPARITION LESNOUVELLESAVENTURES


MOSTRASURLEDÉPART DU MAESTRO SEIJI OZAWA DECHUCHOVALDÉS
LES Marco Müller, qui dirigele
festival depuis sept ans, ne
L’illustre chef d’orchestre
japonais Seiji Ozawa, atteint
Le pianiste dejazz cubain
Chucho Valdés se lance à
renouvellera pas soncontrat qui expireà d’un cancer de l’œsophage, s’est produit 69 ans dansl’aventured’un nouveau
GENS l’issue de l’édition2011de la Mostra. « Je brièvement en public, hier, pour la première groupe, baptisé les Afro­Cuban Messengers
veux retourner à la productionde films », a­t­ fois depuis janvier, ont indiqué les en référence auxJazz Messengersd’Art
il déclaré aujournalVariety. organisateurs du Saito Kinen Festival. Blakey.

MUSIQUE. De nombreux projets sont en chantier pour le rockeur français. EN BREF

Le bel avenir de Johnny PHOTOGRAPHIE


Visa d’or news décerné
à Damon Winter
Le Visa d’or catégorie news a
été décerné lors du 22e festival
Changement de produc­ chanteur à propos de sa colla- Visa pour l’image de Perpi-
teur, album en chantier avec boration avec M, précisant gnan au photographe améri-
M , p ro j e t s a u t h é â t re . . . quecelui-ciluiaprésenté«on- cain Damon Winter du New
L’inusable Johnny Hallyday ze chansons, écrites avec son York Times, pour un reporta-
se lance dans un nouveau complice Hocine Merabet ». ge sur le tremblement de terre
tour de piste. « Pour la première fois de- de Haïti, ont indiqué, hier, les
puis des mois, j’ose regarder organisateurs. Agé de 35 ans,

J
ohnny Hallyday prépare en avant. (...) Ma voix est là, Damon Winter était le pre-
un album avec Matthieu l’énergie remonte », a déclaré mier journaliste du New York
Chedid, a des projets au ci- le chanteur. Outre le théâtre Times sur place après la catas-
néma et envisage « pres- (Le paradis sur terre de Ten- trophe naturelle qui a ravagé
quesereinementunenouvelle nessee Williams), il a « aussi l’île des Caraïbes le 12 janvier
tournéepour2012»,a-t-ilcon- des projets de cinéma ». 2010. Winter a rejoint le New
fiédansunlongentretienavec « Mickey Rourke m’a appelé York Times en 2007 après
l’écrivain Daniel Rondeau pu- pour me proposer de tourner trois ans au Los Angeles Ti-
blié par le Journal du diman- dansunfilmdeTonyScott»,a- mes.IlaremportéleprixPulit-
che. t-ilindiqué.«Jerepenseaussià zeren2009pourunmagazine
« Tout est déjà assez bien ca- la scène », a déclaré le chan- photo sur la campagne prési-
lé. On enregistrera en septem- Johnny Hallyday s’est exprimé dans la presse pour la première teur qui vient de changer de dentielle d’Obama en 2008.
bre,àLosAngeles»,indiquele fois depuis son hospitalisation à Los Angeles. Photo AFP producteur.

2320593
Notre agence locale
N° 229 - Fondé en 1851 9, rue de Lorraine
Ne peut être vendu séparément

Beaune
21209 Beaune
www.bienpublic.com 03.80.26.34.50
agc.beaune@lebienpublic.fr

ÉDITION

Lundi 6 septembre 2010

BEAUNE PAGE 3 BEAUNE PAGE 4


U
Au patrimoine Cap Cinéma avec NOUVEA
te
TAXI O 24 H/24
O 7 J/7
O Véhicule
cialis 7 places
de l’Unesco Claude Lelouch s
de vo , aéropor t
s
Le spé transpor t ,
s Curtinot Vincent O Stationnement

“Climats de Bourgogne” a mis Le réalisateur est venu présenter sor ti


s
pr ivé s, gare s
e O6 15 24 26 77 Corberon
2332156
le paquet pour convaincre les sages. en avant­première Ces amours­là .

BLIGNY CONFRÉRIE. Pour leurs 60 ans, les Chevaliers du tastevin ont, une nouvelle
fois, fait valoir leur maîtrise en matière de sélection de grands crus.
L’art du repas PAGE 2

à domicile
Créé en 1994, ce service
intercommunal a pris,
depuis, une nouvelle
Laforcedelamaturité
dimension. PAGE 7

SEURRE
Une pluie
de médailles
Pour la 13e coupe de
France des régions en
natation, la Bourgogne
s’est distinguée. PAGE 14

SOMMAIRE
£ Temps fort p.02
£ Beaune p.03
£ Pays beaunois p.06
£ Morvan/Auxois/Ouche p.07
£ La Côte p.10
£ Plaine de Saône p.13
£ Dijon p.15
£ Annonces p.16
£ Télévision p.18
£ Détente p.20
£ Météo p.24
Soixante ans de tastevinage ont été célébrés au Château du Clos de Vougeot. Photo LBP

NUITS-SAINT-GEORGES
Un lecteur biométrique au collège Plus de 250 VÉHICULES NEUFS ET OCCASIONS
G
GA NE URNEE EXC
N
TO E
A

PT

vend. 10
E

IONNELLE

L’établissement sam. 11
et dim. 12
scolaire Félix-Tis- sept. 2010
serand a innové 1 voyage pour 2 personnes
+ 1 lot toutes les heures* (GPS...)
A
BEAUNE
cette année en • DES PRIX 100 % EXCEPTIONNELS
(offres exclusives)
installant un gui- • DES ANIMATIONS 100 % SENSATIONS
(simulateur Formule 1)
chet électronique • DES JEUX POUR ENFANTS 100 % PLAISIR
(château gonflable,...)
pour donner Venez découvrir
les sensations
aux élèves un droit d’un pilote de formule 1
sur simulateur
d’accès au restau-
rant scolaire. Beaune Automobile S.A.S
78, route de Pommard - BEAUNE
2333089

Tél : 03 80 24 35 00
PAGE 10 www.groupeguyot-automobile.fr
Cahier
Local
02 TEMPS FORT LE BIEN PUBLIC
Lundi 6
septembre 2010

ANNIVERSAIRE. Six­cent­soixante­dix vins ont été dégustés au Château du Clos de Vougeot.

Desémillantssexagénaires
Centmillions. C’est le nombre de bouteilles qui, depuis sa Qualité.Un programme spécifique a été instauré par la confrérie
création, ont porté les armes de la confrérie. pour offrir une traçabilité unique de chaque vin sélectionné.

La confrérie des Chevaliers LE PLUS


du tastevin a célébré avec
faste le 60e anniversaire de Un peu
sa création. Pour l’occa­
sion, 260 dégustateurs ont
d’histoire
passé au crible 670 vins.
L a confrérie des Cheva-
liers du tastevin a été

D
ans le cellier cister-
créée en 1934 pour pro-
cien du château du
mouvoir la Bourgogne, sa
Clos de Vougeot,
culture, ses traditions et
l’atmosphère est studieuse.
son terroir.
Autour des tables rondes où
La première dégustation
sont posées des bouteilles
du Tastevinage, déjà au
enveloppées d’une chaus-
château du Clos de Vou-
sette aux armes de la confré-
geot, a été organisée
rie, les dégustateurs compa-
en 1950. À l’époque, 133
rent, hument et goûtent les
é c h a n t i l l o n s
vins qui leur ont été propo-
de vins avaient été présen-
sés. Ambiance...
tés ; une trentaine de dé-
On se parle à voix basse,
gustateurs, qui en avaient
on prend son temps. L’enjeu
sélectionné 114, soit 76%.
est de taille : il s’agit de dé-
En 1986, une seconde ses-
terminer quels vins porte-
sion est mise en place.
ront l’habillage du Tastevi-
En 1992, le Tastevinage
nage.
est reconnu officielle-
ment par l’Union euro-
Une immense majorité péenne.
de blancs Le Château de Clos de Vougeot a été le témoin d’une cérémonie digne de ce nom. Photo LBP
Aujourd’hui, la confrérie
L’événement n’est pas ano-
compte 12 000 chevaliers
din : il s’agit certes, comme
tous les ans, du Tastevinage
d’automne, mais on célèbre
également, en cette année
2010, les 60 ans de la con-
grand amateur de la Bour-
gogne et de ses vins, qu’il
contribue à promouvoir et à
défendre avec passion et dé-
termination, notamment
“ Je suis un peu perdu, je n’ai pas
l’habitude de déguster ce type de vin.
Dans ma cave, je n’ai que des Grands
Crus ! ”
dans le monde entier. Elle
est à l’origine de la fête de
la Saint-Vincent tournan-
te et on lui doit la restau-
ration du château du Clos
frérie des Chevaliers du tas- lors de la vente des vins des
de Vougeot.
tevin. Au programme des Hospices de Beaune.
Un heureux dégustateur sarthois.
réjouissances, une sélection
de 670 vins de toute la Bour- Trois critères ses grands vins.
gogne. Il y a des rouges, des Le rituel est immuable. son avenir est-il prometteur seulement après avoir con- Les Tastevinages entrent
rosés, des crémants et, bien Chaque table se voit attri- ; et, enfin, est-ce un vin que signé leurs appréciations dans cette philosophie. Ap-
entendu, une immense ma- buer entre 15 et 20 bou- le dégustateur serait fier dans le carnet individuel poser l’habillage du Tastevi-
jorité de blancs. teilles, dont l’étiquette est d’offrir à ses amis ? qui leur a été remis. La cho- nage sur une bouteille est
La dégustation est prési- masquée. Les dégustateurs L’exercice dure deux heu- se est sérieuse, parler de vécu par le producteur com-
dée par Anthony Hanson, doivent répondre à trois cri- res, un peu plus pour certai- folklore serait pris comme me une récompense pour le
consultant de la division vin tères ; le vin correspond-il à nes tables. Chaque dégusta- une insulte : la confrérie a vin qu’il a élaboré. Pour le
de Christie’s’, à Londres, ti- l’idée qu’ils se font de son tion est individuelle. Les été fondée pour mettre en consommateur, c’est un ga-
tulaire du très renommé appellation et de son millé- participants échangent par- valeur les produits de la ge de qualité et surtout de
Master of Wine, et surtout sime, est-il représentatif et fois leurs impressions, mais Bourgogne, en particulier plaisir : le vin qu’il vient
d’acheter a été considéré
par les dégustateurs ; et c’est
sans doute un critère essen-
COUP DE ZOOM SUR LE PALMARÈS tiel, comme susceptible
d’être offert à un ami.
Vi n s r o u g e s e t r o s é s : 138 présentés, 30 tastevinés Côte de Beaune : 81 présentés 31, tastevinés (38,27 %). Car c’est ce que l’on attend
(21,74 %). Côte de Nuits blanc : 5 présentés, 2 tastevinés (40,00 %). d’un grand vin : qu’il soit
Vins blancs : 459 présentés, 177 tastevinés (38,56 %). Côte de Nuits rosé : 1 présentés, 0 tastevinés (0,00 %). bien fait, qu’il soit bon, qu’il
Résultats crémants : 81 présentés, 21 tastevinés (25,93 %). Crémant de Bourgogne : 81 présentés, 21 tastevinés accompagne à la perfection
(25,93 %). un plat, mais aussi et sur-
Par région de production Mâconnais : 80 présentés, 27 tastevinés (33,75 %). tout qu’il contribue, par
Beaujolais : 48 présentés, 22 tastevinés (45,83 %). Yonne : 132 présentés, 46 tastevinés (34,85 %). l’émerveillement qu’il susci-
Bourgogne blanc : 113 présentés, 38 tastevinés (33,63 %). Total : 678 vins présentés, 228 tastevinés (33,63 %). te, à ce que l’ambiance
Bourgogne rouge et rosé : 89 présentés, 30 tastevinés autour de la table reste con-
(33,71 %). INFO Tous les résultats détaillés sont visibles sur www.taste­ viviale, chaleureuse et ami-
Côte chalonnaise : 48 présentés, 11 tastevinés (22,92 %). vin­bourgogne.com cale.
ERIC CHAZERANS
LE BIEN PUBLIC Cahier
Lundi 6
septembre 2010 BEAUNE Local
03

VIGNOBLE DE BOURGOGNE
INFOS SERVICE
Les climats exposés £ URGENCES GÉNÉRALES

15 17 18 112
L’exposition sur les climats Samu Police Pompiers N° général des secours
de Bourgogne a été inaugu­
rée vendredi à l’Hôtel­Dieu. £ AUTRES URGENCES
Aubert de Villaine, prési­ Commissariat de police. ­ Tél. 03.80.25.09.25.
dent de l’association pour Gendarmerie. ­ Rue des Blanches­Fleurs, tél. 03.80.25.98.00.
leur inscription au patrimoi­ Urgence gaz. ­ Tél. 0.810.433.021.
ne de l’Unesco, répond à Urgence électricité. ­ Tél. 0.810.333.021.
quelques questions. Urgence service des eaux. ­ Tél. 0.810.000.777.
Médecin de garde. ­ Tél. 03.80.24.96.32.

O
ù en est la candida- Urgences médicales. ­ Visites et urgences médicales de Beaune,
ture des Climats de tél. 03.80.78.10.00. 24 heures/24.
Bourgogne ? Pharmacie de garde. ­ Madeleine, 16, rue du Faubourg­
« Elle est sur la liste indica- Madeleine, tél. 03.80.22.13.33. Après 21 heures, s’adresser
tive des sites considérés per- au commissariat pour les ordonnances du jour urgentes.
tinents par l’État français. L’exposition itinérante sur les climats de Bourgogne a été
accueillie en grande pompe devant les Hospices. Photo I. P.
Nous sommes en plein dans
la constitution du dossier,
qui comporte deux axes contraintes supplé- Hongrie, reconnue comme
principaux. mentaires… “paysage culturel”.
«La démonstration « C’est f aux, car les « Nous sommes dans un AUJOURD’HUI
scientifique de la valeur uni- contraintes, elles existent monde moderne axé sur la
v er s e l le ex c e pt i o nne ll e déjà ! Il y aurait quelques rè- vitesse et la compétition. £ AU CINÉMA (interdit aux ­ de 12 ans). ­
(VUE) du site et celui de la gles supplémentaires, mais C’est en contradiction avec Piranha 3D (3 € locations de 17 h 30, 19 h 45, 22 heures.
gestion car on ne peut réus- évidentes, comme le classe- la philosophie des climats et lunettes). – 17 h 30, 19 h 45, L’Apprenti sorcier. – 14 h 15,
sir cette candidature si on ment de la côte de Nuit, à la mise en valeur du génie 17 h 30.
22 heures.
ne prouve pas qu’il existe son tour, en loi 1930. » des hommes et des lieux
Sexy dance 3D (3 € de Inception. – 14 h 15,
des outils pour la transmis- Y a-t-il des antécédents qu’ils représentent, sur un
sion et la pérennité de ce au classement d’un patri- site qui a 2 000 ans d’exis- locations de lunettes). – 22 heures.
patrimoine. » moine aussi immatériel ? tence… » 17 h 30, 19 h 45, 22 heures.
Quels outils ? « Un climat, c’est à la fois I. P. Tamara Drewe, vost. ­ £ SUR L’AGENDA
« Les AO C et le classe- culturel et physique. Il n’y a 14 h 15, 19 h 45. Exposition sur l’Algérie de
ment loi 1930 de la Côte mé- pas vraiment d’exemple car INFO Exposition visible
Le Bruit des glaçons. – 1954 à 1962. ­ De 10 à
ridionale de Beaune sont les sites viticoles classés jus- jusqu’au 14 novembre passa­ 12 heures et de 14 h 30 à
14 h 15, 17 h 30.
des exemples. » que-là le sont pour des rai- ge Sainte­Hélène, devant les
Salt. – 17 h 30, 19 h 45, 18 h 30 chapelle de l’Oratoire
Certains vignerons sons de paysage, comme la Hospices et porte Marie­de­
y voient surtout des région viticole de Tokaj en Bourgogne. 22 heures. jusqu’au 7 septembre.
Crime d’amour. – 14 h 15, Chorale de Beaune
19 h 45. en Bourgogne.­ Répétitions à
FOOTBALL Karaté Kid. – 14 h 15, 22 h 15. 20 h 30 au conservatoire, rue
Expendables unité spéciale du Collège.
Comme un petit goût de Beaune-Digoin
Stade de Vignoles, 19 heu-
res. L’équipe des blancs beau-
nois investit la pelouse suivie
Bonnes Adresses
par Digoin, l’adversaire de ce ANTIQUITÉ-BROCANTE
deuxième match de division
honneur, où le Beaune FC a RENNER FRANÇOIS
Achète cher 7/7j tous meubles, objets anciens, bibelots, tableaux, pendules
rétrogradé pour cette année. bronzes, poupées et vieux jouets, violons, livres anciens
Peu à peu, les tribunes se gar- cartes postales, montres, pièces de monnaie, médailles tout genre...
Cheminées, dalles. Débarras maison, déplacement gratuit toutes régions
nissent mais on est encore Tél. 03.80.76.07.03 - Velars-sur-Ouche 2331867
loin de l’euphorie d’un stade
de France. « Avant, on était
Beaune et Digoin ont fait match nul mais, pendant longtemps, COUTURE
toujours au moins 500 », les supporters beaunois ont cru à la défaite. Photo LBP
lance un fidèle spectateur. Conseil - Qualité - Rapidité sur vêtements tissu et cuir
Premier coup de sifflet. Tout RAPID’ COUTURE
Retouches : ourlet, pose fermeture, transformation
le monde y va de son com- démarre sous les mêmes aus- de victoire. Fautes et gestes Accrocs cuir. Ameublement
2229354

mentaire et de son « aller ! ». À pices avec un deuxième but d’énervement se multiplient Lundi 13 h 30 / 18 h 30 du mardi au vend. 9 h / 19 h. - sam. 9 h / 18 h.
BEAUNE- 24, faubourg Madeleine, galerie Casino
Digoin, on est en forme : pour Digoin à la 71e. Mais il en sur le terrain. « Il n’y a pas fau-
l’équipe domine ce début de faut plus pour achever les sup- te ! », entend-on dans les tribu-
jeu. Les supporters beaunois, porters beaunois qui se met- nes. « Va jouer aux billes ! » VINS 2314541
eux, ne semblent pas convain- tent enfin à encourager les A u c u n d e s d e u x
Nous rachetons vos vins
cus, pas plus que les joueurs “blancs”. Les efforts semblent concurrents ne parviendra champagnes, chartreuse, rhums, cognacs, armagnacs...
sur le terrain. Et il n’y a guère payer : Beaune inscrit son plus à marquer. Beaune et Récents et très vieux, même imbuvables (collection)
quelespeaker,microenmain, premier but à la 77e minute. Digoin terminent finalement
2333292

pour tenter quelque chose. À Une minute plus tard : bingo ! sur un nul, après une grosse Contacter Frédéric au 06.77.40.95.47 Je me déplace
la 35e minute, c’est le coup de Beaune remonte à 2 partout. frayeur côté beaunois et une
massue : Digoin marque sur Le sourire revient dans les gra- bonne frustration côté Saône- Commerçants, artisans pour figurer dans cette rubrique :
coup franc. Les tribunes exul- dins mais la tension monte. et-Loire.
tent. La deuxième mi-temps Les pro-Beaune rêvent même G. B.
03 80 42 42 34
Cahier LE BIEN PUBLIC
Local
04 BEAUNE Lundi 6
septembre 2010

CINÉMA. Vendredi, Claude Lelouch a présenté Ces amours­là à Beaune.

Le public a raté le coche


L’avant­première de Ces
amours­là n’a pas attiré la
foule des grands soirs. Il y
avait pourtant tout pour
faire salle comble.
“ À Moscou,
à Bordeaux, c’était
du délire.
Ici, j’ai trouvé
les sont pointues. On parle
d’Histoire, de la vie de Le-
louch. Il se livre un peu, en
toute pudeur.
Puis la salle se vide. Cha-
cun rentre chez soi, sous le
que c’était calme,

I
nutile d’épiloguer trop charme de ce qu’il vient de
longtemps. La salle de trop calme. ” voir. Pour Lelouch et son
Cap Cinéma était bien équipe, il est temps d’aller
remplie, elle n’était pas com- Claude Lelouch dîner. Le réalisateur regrette
ble. Dans la ville où Claude les sièges vides : « À Mos-
Lelouch va installer son cou, à Bordeaux, c’était du
école de cinéma, c’est plutôt les d’Ilva, jouée par la remar- délire. Ici, j’ai trouvé que
étrange. Mais les Beaunois quable Audrey Dana, faite c’était calme, trop calme. »
qui ont fait vendredi soir le de cinq histoires vraies, ra- Vendredi, dans les colonnes
déplacement pour l’avant- contées par des proches, du Bien public, émerveillé
première de Ces amours-là parfois vécues. par cet accueil, il n’avait pas
ne l’ont pas regretté. caché son désir de susciter
« Épatant. Il y a des scènes Échange et émotion la même ferveur à Beaune.
musicales simplement ex- Pendant le générique final, L’équipe de France de foot-
traordinaires. Et la perfor- la salle reste silencieuse, ball, qui jouait à la même
mance de Laurent Couson Claude Lelouch était présent pour l’avant­première puis les applaudissements heure, et probablement la
au piano, notamment de son dernier film . Photo LBP se font entendre. Les specta- fatigue liée la rentrée scolai-
quand il joue Rachmaninov, teurs ne semblent pas vou- re, ont déçu cette attente.
est remarquable ! », s’en- loir sortir du film. Il le faut La ferveur était là pour-
thousiasme Béatrice, une
La réponse de la soirée bien pourtant : Claude Le- tant, il suffisait de discuter
Beaunoise. louch est là, avec Laurent avec les spectateurs pré-
En effet, le film réussit à « Tout simplement parce que je n’ai pas besoin de les Couson. S’ensuit une demi- sents pour s’en convaincre.
f aire passer de jolis mo- payer ». De Claude Lelouch à une spectatrice qui lui de­ heure de questions répon- Elle était simplement plus
ments d’émotion. C’est du mande pourquoi il propose régulièrement des petits rôles ses. L’échange est animé, les intérieure, moins démons-
pur Lelouch version intime : dans ses films aux membres de sa famille. questions fusent pendant trative.
une histoire d’amours, cel- une bonne demi-heure. El- ÉRIC CHAZERANS

nTRÉSORS
D’ARCHIVES EN BREF FNATH
De l’école communale SOCIAL
de garçons à l’annexe Lorraine Appel à la manifestation
demain à Beaune
Dans les années 1870, la municipalité envisage de transférer D a n s l e c a d r e d u
l’école d’enseignement mutuel située dans la chapelle Saint- mouvement national de grè-
Etienne dans un nouveau bâtiment, afin de faire face à la ve, la CGT Sud Côte-d’Or
croissance du nombre d’élèves. Après s’être intéressé au appelle à la manifestation
moulin de la ville, le conseil municipal porte son choix sur demain dans les rues de
un terrain situé à l’arrière du collège Monge, sur les fossés. Il Beaune. Le rendez-vous est
faut donc démolir une partie du rempart. fixé à 10 heures porte Saint-
Dans le projet de 1875, il est prévu de construire un bâtiment Nicolas.
central et un gymnase séparés par une cour de récréation. La Michel Mielle, au centre, a été décoré de la médaille
de l’association après 51 années de cotisation. Photo LBP
capacité de l’établissement doit être de 400 élèves. En 1881, AUMÔNERIE
il est prévu de construire un bâtiment qui servira de loge- Inscription
ment au concierge et au directeur. C’est, finalement, le projet
d’Emile Bellanger, architecte-voyer de la ville, qui est retenu
à l’aumônerie scolaire
Les inscriptions à l’aumône-
Hommage à Michel Mielle
par le conseil municipal en 1881. Financés par un emprunt rie scolaire pour tous les ni-
et de nombreuses subventions, les travaux débutent au dé- veaux (à partir de la classe de La section beaunoise du tinuer ». La décoration s’est
but de l’année 1882. L’inauguration a lieu le 12 avril 1885. 4 e ) seront prises vendredi groupement de Côte-d’Or de faite en présence des autres
L’école communale de garçons exerce ses activités jusqu’à 10 septembre de 17 h 30 à laFédérationnationaledesac- membres de la section beau-
l’implantation des groupes scolaires dans les quartiers péri- 19 heures dans les locaux 16, cidentés du travail et des han- noise ainsi que d’Alain Sugue-
phériques, entre 1965 et 1975. En 1976, la Ville décide d’af- rue Laneyrie (à côté de l’égli- dicapés (FNATH) a procédé not, député-maire de Beaune,
fecter les anciens locaux de l’école au lycée Clos-Maire afin se Notre-Dame) ou sur ren- samedi à une remise de la mé- et Jonathan Guichard, repré-
d’y aménager une section d’enseignement commercial. Des dez-vous au 03.80.26.22.74 dailledel’associationàMichel sentantdugroupementdeCô-
travaux d’aménagement sont entrepris de 1981 à 1982. ou 06.65.56.90.62. Mielle,l’undesesplusanciens te-d’OrdelaFNATH.Unemé-
Aujourd’hui, ce bâtiment, appelé plus communément an- adhérents avec 51 années de dailleaégalementétéremiseà
nexe Lorraine, abrite des services municipaux et quelques cotisation. André Dubois, res- Auguste Faivre, un autre
associations. ponsable de la section beau- adhérentdelonguedate.
BIENPUBLIC.COM noise, a salué la fidélité de cet
Rubrique réalisée avec l’aide des archives municipales de Sur notre site, adhérent, rappelant que c’est INFO FNATH Beaune, 3, rue
réagissez à propos
Beaune avec ce genre d’aide de longue Vandenotte à Sainte­Marie­la­
des sujets d’actualité.
duréeque«letravailpeutcon- Blanche. 03.80.26.53.08.
LE BIEN PUBLIC Cahier
Lundi 6
septembre 2010 BEAUNE Local
05

ANIMATIONS. L’art et la nature ont rempli ce week­end aux accents d’été.

Comme en vacances...
Beaune a vécu un week­
end sur les chapeaux de
roues avec des animations
diverses et variées. Zoom
en images sur les manifes­
tations qui ont marqué deux
jours aux airs estivaux.

R
entrée, vous avez dit
rentrée ? Pas à Beaune
en tout cas où, tout le
week-end durant, il a flotté
commeunaird’étésurtoutela
ville grâce à un soleil qui n’a
pas cessé de briller pendant
deuxjours.
À voir les rues bondées du
centre-villeetlesdéfilésdecas-
quettesetdelunettesdesoleil,
juillet et août ne semblent pas
si loin. Les animations du
week-end,auxaccentstrèses-
tivaux, ont également aidé à
prolongerlapérioderêvéedes
congés. Tout a commencé sa-
mediaveclevernissagedel’ex-
position des œuvres de Louis
etBeritTreseras,visiblesàl’es-
paced’Artcontemporain,pla-
ce de la Halle. Venus d’Ardè-
ch e , l e s é p o u x e x p o s e n t
jusqu’au20octobrepeintures
et sculptures sur le thème de
“la jeune femme et de la petite
fillevouéeàdevenirfemme”.
Quasisimultanément,place
Carnot, l’art prenait une nou-
velle fois ses quartiers avec un
concertenpleinairdugroupe
Monsieur Charles, entre jazz
etmusiqueélectro.

Toutpourprendrel’air
Lesanimationsduweek-end
se sontpoursuivies dimanche
avec des activités plus “natu-
re” : randonnées d’un côté et
concours de pêche de l’autre.
Pour les premiers, il s’agissait
de la 16e et désormais tradi-
tionnellerandonnéeannuelle
desSacadodeBeaune.Unral-
lye pédestre, avec différentes
formulesselonlesniveaux,en
pleindecœurdelaCôteetdes
Hautes Côtes à la découverte
de Bouze-lès-Beaune,
Mavilly-Mandelot, Meloisey,
NantouxetPommard.
Pour le concours de pêche
par équipe de la Truite beau-
noise, organisé dimanche au
lac de Gigny, onze équipes de
deuxpêcheursconcourraient
non-stop de 9 à 16 heures.
Objectif : ramener le plus de
poissons possible et passerun
bonmoment.
G.B.ETM.B.
Cahier LE BIEN PUBLIC
Local
06 PAYS BEAUNOIS Lundi 6
septembre 2010

EN BREF NOLAY
AUXEY-DURESSES
Randonnée des célibataires
Une randonnée des célibataires se déroulera à Auxey-Du-
Le voyage en peinture
resses dimanche 12 septembre. Les inscriptions seront
prises à partir de 13 heures pour un départ fixé à 13 h 30, Durant ce mois de siècle sont les étapes multi-
sous un chapiteau sur le parking privé du clos Roy, proche septembre, la galerie Espé­ ples et diverses qui ont for-
de l'église. Thé ou café seront servis au départ et un goûter ranto ouvre les portes de mé et conduit Bénédicte
sera partagé au retour. Tarifs : 5 € par personne. Des lots son espace "Esprit d'un re­ Coron-de-Boissieu à réali-
seront tirés au sort : bornes d'éclairage de jardin, bou- gard" à Bénédicte Coron­ ser ses propres créations
teilles de vin… Renseignements : tél. 03.80.21.68.27, de­Boissieu. picturales.
06.77.99.06.31, randosaintchristophe@orange.fr/ ou Essentiellement inspirées

«J
agence de tourisme de Meursault (tél. 03.80.21.25.90, e suis un peintre du par la nature, le jardin, les
www.ot-meursault.fr/). dimanche, du lun- oiseaux et les voyages, ses
di et parfois du huiles sur toile, au pinceau
AUBIGNY-LA-RONCE mercredi et du jeu- ou au couteau, racontent
Commémoration di », dit en souriant cette ar- son cheminement artisti-
samedi 11 septembre à Lavaut tiste d'origine mâconnaise, que et personnel, expri-
Le maire et les membres du conseil municipal des com- installée maintenant à ment sa propre vision de la
munes d’Épinac, d’Aubigny-la-Ronce et de Molinot, le pré- Levernois. vie à travers une écriture
sident et les membres de l’Association des Aviateurs alliés Un amour inné du dessin, très personnelle.
tombés à Lavaut le 11 septembre 1944, invitent à une cé- des premiers pas dans le
rémonie de commémoration qui aura lieu à Lavaut (com- domaine artistique avec la La peintre dans le secret INFO Jusqu'au 30 septem­
de son atelier. Photo SDR
mune d’Aubigny-la-Ronce), samedi 11 septembre. Pro- fréquentation d'une école bre à la galerie Espéranto,
gramme : 15 heures, arrivée des participants (parking à d'arts plastiques à Paris, des 16, rue Sadi Carnot (route de
150 m du mémorial et navette au départ du hameau de La- études d'infirmière, un long tes pour son mari négo- Change), du lundi au vendredi
vaut) ; 15 h 30, début de la cérémonie au mémorial ; séjour aux U SA, puis en c i a n t e n v i n , l a de 10 à 12 heures et de 14 à
16 h 30, dépôt de gerbes au monument Prudhon à Epi- Belgique, la rencontre avec fréquentation de l'atelier de 19 heures, le week­end de
nac ; 17 heures, hommage aux aviateurs inhumés au cime- un groupe de peintres beau- Marie-Jo Morey, la copie 14 à 19 heures. Entrée libre.
tière d’Épinac ; 17 h 30, vin d'honneur à la salle des fêtes nois, la création d'étiquet- des grands maîtres du XIVe Tél. 03.80.21.79.41.
d’Épinac.

NOLAY
Les visites de la semaine LADOIX-SERRIGNY
L'agence de tourisme de Nolay organise cette semaine
deux visites guidées : un Nolay œnotour (balade dans les
vignes suivie d'un accueil chez un viticulteur avec
Un record avec 175 élèves pour le RPI
dégustation), vendredi 10 septembre (tarif : 6 € à partir de Céline Hassani, nouvelle
12 ans) ; et une visite commentée de la ville et du musée, directrice du RPI Ladoix-
samedi 11 septembre (tarif : 4 € ; gratuité pour les moins Chorey, a accueilli 123 élèves
de 12 ans). Dans les deux cas, les rendez-vous de départ à l'école Pierre-Joigneaux à
sont donnés à 17 h 30 dans le hall d'accueil de l'agence, Ladoix-Serrigny. Céline Has-
24, rue de la République à Nolay. Renseignements et sani, qui exerçait cette fonc-
réservations (souhaitées) au 03.80.21.80.73 ; ot@no- tion à l'école des Valendons
lay.com. de Chenôve, a en charge la
classe de CE1 (24 élèves).
CHAGNY Emmanuelle Beaufrand
Café littéraire, vendredi soir prodigue son enseignement
Pour la seconde fois cette année, le café littéraire s'instal- à 26 élèves de CP, Laurence Mmes Beaufrand, Grillet, Malsot, Hassani et Bordet.
lera au Jardin des simples de la Maison du Docteur-Loy- Grillet à 25 élèves de CE1- Photo Chantal Gauthray

dreau, située rue de l'Artichaut, à Chagny. Chacun est in- CE2 (son temps de travail est
vité à s'y retrouver, vendredi 10 septembre à 20 h 30, pour partagé avec Betty Dufaître), Deux classes sont à Chorey- CM2 (27 élèves) avec
faire part de ses lectures de vacances, découvrir celles des Carine Malsot à 23 élèves de les-Beaune : la classe de Mme Bailly. Soit un total de
autres lecteurs et les partager. CP-CE1, et Anne Bordet à CM1-CM2 (25 élèves) avec 175 élèves, nombre record
25 élèves de CE2-CM1. Mme Sonnic et la classe de jamais atteint par le passé.

BLIGNY-LÈS-BEAUNE
Les basketteurs de retour sur le terrain
Après la reprise des seniors de faire aussi bien que la sai- Pour les inscriptions (toutes
masculins, ce sont les fémini- son précédente. Nouveauté catégories), des permanences
nes qui ont rechaussé les bas- cette année, les filles évolue- auront lieu au secrétariat si-
kets. Une reprise physique et ront dans une catégorie qui tué 2, route de Chalon, à
intense a été programmée vient de voir le jour, à savoir Bligny-lès-Beaune (local situé
par le coach Albert Poupe- la Ligue régionale féminine. à droite de la salle des fêtes)
ney, qui souhaite que l'ensem- La présidente Évelyne Mar- aux dates suivantes : aujour-
ble de son effectif réponde guier, le vice-président Jéré- d’hui de 17 à 19 heures, mer-
présent dès le 3 octobre avec my Zarattin, l'équipe diri- credi 8 septembre de 16 à
un derby à Chalon-sur-Saô- geante et l'ensemble des 18 heures, vendredi 10 sep-
ne. Quelques matches de pré- licenciés souhaitent bonne tembre de 17 à 19 heures.
paration permettront à l'en- chance à Julie Dumont qui
semble des joueuses de quitte le club pour raison INFO www.basketclubbligny­
retrouver leurs marques afin professionnelle. lesbeaune.fr/.
LE BIEN PUBLIC Cahier
Lundi 6
septembre 2010 MORVAN / AUXOIS / OUCHE Local
07

BLIGNY-SUR-OUCHE. Le service est assuré par la communauté de communes et l’ADMR.

Des repas livrés à domicile


Le service de portage des
repas aux personnes âgées
existe à sur la commune de
Bligny­sur­Ouche depuis
1994.

À
l’origine, la livraison
de repas s’appelait
une “liaison chau-
de”, les repas livrés devant
être consommés dans les
deux heures qui suivaient.
Depuis 2007, ce système a
été remplacé par une
“liaison froide”, plus fonc-
tionnelle sur les plans sani-
taire et pratique. Ce service
est organisé par la commu-
nauté de communes, avec la
participation de la maison
de retraite Auguste-Arvier
qui prépare les repas et l’AD-
MR qui rémunère Marie- 1
Louise Morhin qui les livre.
D’origine tahitienne, Marie-
Louise est en métropole de-
1. À la cuisine de la
puis huit ans. Résidant à
maison de retraite,
Thorey-sur-Ouche, elle est
Régis Cortot sort les
salariée de l’ADMR depuis
plats de la machine à
trois ans. Elle effectue la li-
réfrigérer.
vraison des repas à raison de
trois matinées par semaine,
2. Devant la
les lundi, mercredi et ven-
communauté de
dredi. La communauté de
communes : prêt
communes sert en moyenne
pour le départ.
15 personnes grâce à un vé-
hicule réfrigéré.
3 et 4. Livraison
chez Camille
Guichard et chez
Une matinée ordinaire Jeanne Larcher, à
Vendredi, 9 h 45. Le mo-
Grandmont.
teur de la voiture tourne
pour assurer la réfrigération
Photos Philippe Gagnepain
et Marie-Louise prend le dé- 2
part. Première étape, la mai-
son de retraite. Régis Cortot,
le cuisinier a préparé deux à
trois repas pour treize per-
sonnes. La liaison froide
permet en effet de confec-
tionner les repas pour trois
jours. Le vendredi sont donc
livrés les repas du jour, du
samedi et du dimanche pour
ceux qui le désirent. Les
plats chauds une fois prêts
sont mis en barquette et ré-
frigérés à 4 °C, puis scellés et
étiquetés avec la date limite
de consommation. Les bé- 3 4
néficiaires du service peu-
vent choisir le repas complet puis chargé dans la camion- sexagénaires. Un peu plus duit sa voiture jusqu’à l’hi- Painblanc et la vallée de
avec une entrée, un plat gar- nette. Cinq personnes sont loin, Camille Guichard, ver dernier. En cours de l’Ouche.
ni, un fromage un dessert desservies au chef-lieu. Par- 95 ans, également ancienne route, discussion avec Ma-
ainsi qu’un pot age pour mi elles, Gabrielle Manfré- institutrice, et toujours bon rie-Louise, très appréciée INFO Il est possible de béné­
8,20 € ou le plat garni et le dini, 94 ans, ancienne insti- pied bon œil. Puis direction par les personnes desservies ficier du service portage des
potage pour 7,50 €. Chaque tutrice, qui vint à Bligny à la Grandmont pour livrer la et qui aime be aucoup la repas à partir de 65 ans. Ren­
repas est mis dans une boîte rentrée scolaire 1953, et qui doyenne, Jeanne Larcher, Bourgogne. Après passage à seignements et inscriptions à
hermétique avec le nom du se souvient encore de ses an- 96 ans, ancienne sage-fem- S a u s s e y, M a r i e - L o u i s e la communauté de commu­
bénéficiaire sur le couvercle ciens élèves, aujourd’hui me aux armées et qui a con- continue sa tournée vers nes, tél. 03.80.20.16.73.
Cahier LE BIEN PUBLIC
Local
08 MORVAN / AUXOIS / OUCHE Lundi 6
septembre 2010

ARNAY-LE-DUC LACANCHE
Les permanences Un derby pour commencer
au centre social
Centre de cure ambula- auront lieu aux lieux et ho- Hasard du calendrier, La­
toire en alcoologie : aujour- raires suivants. canche et Manlay s'affron­
d’hui, de 9 à 12 heures (sur Circuit vert : Maligny, Vel- teront lors de la première
rendez-vous). lerot, les Carreaux, Vernus- journée du championnat
PACT (Amélioration de se, Champignolles, Serve, d'excellence.
l'habitat) : aujourd’hui, de Lacanche, Antigny-la-Ville,

L
9 h 30 à 11 h 30. Neuilly, Mercey, Saint-Prix. e m a t ch o p p o s a n t
CPAM (permanence ad- Circuit jaune. - Chasse- Manlay à Lacanche
ministrative) : aujourd’hui, nay, Fontaine, Magnien, se déroulera diman-
de 13 h 30 à 16 h 30. Lauronne, Chevigny, La che 12 septembre sur le ter-
CAF assistante sociale : Chaume de Viévy et de Ma- rain de l'ASL. Cette rencon-
jeudi, de 9 à 12 heures. gnien, Thoreille, Viévy, Dra- tre sera l'occasion pour
CRAM assistante socia- c y, Ve l l e n e u v e , Vo u d e - deux anciens joueurs d'Ar-
le : vendredi, de 9 à 12 heu- nay-l'Église, Viscolon, nay-le-Duc de se retrouver.
res (sur rendez-vous). Voudenay-le-Chateau, Mai- Jonathan Da Silva (ASL)
zieres, Blangey, Roche. et Anthony Ponnelle (Man-
Transport lay), âgés tous les deux de
dans les communes INFO Les cours de yoga 23 ans, avouent regretter
Jeudi 19 septembre, les cir- reprendront lundi 27 septem­ que ce derby arrive si tôt
cuits dans les communes bre à 17 h 30 au centre social. dans la saison. « C'est vrai
qu'on aurait préféré le jouer
plus tard, une fois les équi-
pes un peu plus rodées », Jonathan Da Silva (Lacanche) et Anthony Ponnelle (Manlay)
EN BREF commente le Manlaytais.
joueront l'un contre l'autre le 12 septembre. Photo Aurélien Genest
Les deux joueurs sont tous
ARNAY-LE-DUC les deux d'accord pour dire mieux réussir notre début (« pourquoi pas viser la
Handball que la phase aller de ce de championnat », prévient montée ? », se demande An-
La reprise des entraînements a lieu aujourd’hui. Rappel des championnat sera très im- le Lacanchois. Alors que thony Ponnelle). Sur le jeu
horaires par catégories. Masculins : lundi, de 17 h 15 à portante. l'AS L visera le maintien des pronostics, les deux
18 h 30 (1995-1998) ; mardi, de 17 h 15 à 18 h 30 (1999- dans un premier temps footballeurs sont une nou-
2001) ; mercredi, de 19 h 30 à 21 h 30 (seniors). Fémini- Match nul ? (« on découvre ce niveau, velle fois sur la même lon-
nes : mercredi, de 17 h 15 à 18 h 15 (1999-2001) ; mercredi, « Il y a beaucoup d'équi- on verra bien ce que ça gueur d'ondes puisqu'ils
de 18 h 15 à 19 h 30 (1997-1998) ; vendredi, de 19 h 30 à pes réserves dans le groupe, donne », affiche Jonathan pronostiquent tous les deux
21 h 30 (1993-1996 seniors). L'école de hand assurera ses et celles-ci auront la possibi- Da Silva), les Manlaytais un match nul. Réponse di-
cours le samedi. Elle reprendra le 2 octobre de 10 h 30 à lité de se renforcer lors des nourrissent des ambitions manche 12 septembre peu
11 h 30. La compétition débute par la coupe de France des matchs retour. Il vaut donc un peu plus élevées après 17 heures.
régions, samedi 11 septembre : les filles reçoivent Pon-
tailler-Mirebeau à 18 h 30. Les garçons reçoivent Toucy à
20 h 45.
ARNAY-LE-DUC
Vide-greniers de l'Amicale du personnel de l'hôpital
L'Amicale du personnel de l'hôpital d'Arnay-le-Duc organi-
se un vide-greniers, dimanche 12 septembre, sur la base de
Fouché, avec buvette, tombola et restauration rapide. Pour
de plus amples renseignements, contacter Mme Trochet au
03.80.90.28.05 ou au 03.80.64.23.23. L'accueil des
exposants se fera à partir de 6 heures (2 € le mètre).

CULÈTRE - MAGNIEN - VIÉVY


Fermeture des mairies
Les mairies de Culètre, Magnien et Viévy seront exception-
nellement fermées jeudi 9 et le vendredi 10 septembre.

POUILLY-EN-AUXOIS
Vital’Gym : réunion de rentrée demain
L’association Vital’Gym fait sa rentrée avec ses trois
activités habituelles, gym, danses de salon et danse country,
qui s’adressent aux adolescents et aux adultes. À noter
cependant que, pour la danse country, Vital’Gym peut
envisager un cours à partir de 8 ans. Renseignements au
03.80.90.74.07 ou au 06.12.34.58.43. Une réunion d’infor-
mation sur ces activités aura lieu demain, à 20 heures, à la
salle polyvalente de Pouilly-en-Auxois (salle 406).
Maternelle. La rentrée s’est déroulée sans problème à l'école maternelle Jean­de­la­
La rentrée pour les Amis de Velard Fontaine. La directrice Christine Toulet a accueilli soixante­cinq élèves qui ont déjà
L'association des Amis de Velard reprendra ses activités, profité des installations extérieures et des locaux, agréablement rénovés par les
jeudi 9 septembre à 14 h 30, à l'espace Patriarche, salle 406. employés municipaux durant les vacances scolaires. Vingt­cinq tout­petits sont sous
Elle invite toute personne intéressée à venir profiter de la surveillance de Christine Toulet, vingt petits moyens sous celle d’Anne Ponnelle, et
ces après-midi de convivialité, d'échanges et de bonne vingt grands avec Coralie Montigny. Photo Monique Sèvre
humeur.
LE BIEN PUBLIC Cahier
Lundi 6
septembre 2010 MORVAN Local
09

SAULIEU LA ROCHE-EN-BRENIL
Noces de palissandre LabonnesaisonduMotocross
pour Babette et Gaby Girard
Le Motocross rochelois a
obtenu d'excellents résul­
tats cette saison avec no­
tamment la qualification de
deux pilotes au Super Tro­
phée de France Ufolep à
Caillavet en août dernier.

Q
uinze régions
étaient représentées
lors du Super Tro-
phée de France Ufo-
lep à Caillavet, dans le Gers,
le mois dernier. Le président Sylvain Marillier marque une fois de plus la vie de son club
Gabriel et Babette Girard ont été unis par le mariage par ses bons résultats. Photo SDR
du club rochelois, Sylvain
le 27 septembre 1945. Photo Elisabeth Berthier
Marillier, participait en caté-
gorie Prestige (vétéran). Il glio mais ce dernier a chuté gnons sont qualifiés pour la
Babette et Gabriel Girard, lieu dit Le moulin à vent et s’est classé 17e sur 34 dans la malencontreusement au dé- finale. Le Bourguignon,
dit Gaby, viennent de fêter ne l'a jamais quittée. Gabriel première manche, 12e sur 34 part. Sylvain Marillier a ter- Aurélien Mousseron a ter-
leurs 65 ans de mariage en- Girard souligne d'ailleurs dans la seconde et a terminé miné 15e en finale et se clas- miné à la 3e place sur le po-
tourés de leur famille et de que sa famille est installée là 13e sur les deux manches. se 1er Bourguignon. dium et Franck Benon 7e. La
leurs nombreux amis. depuis 1850 et que cinq gé- Il y avait deux séries de L'autre pilote rochelois, Bourgogne finit donc 5e au
Leur mariage avait été cé- nérations s'y sont succédé. Prestiges et 69 pilotes au to- Franck Benon en catégorie classement par équipe.
lébré le 27 septembre 1945 à Le couple a un fils, Jacky, tal. Les six pilotes bourgui- solo C/D (250), se classe 5e À noter également que Syl-
Saulieu en toute simplicité aujourd'hui à la retraite et la gnons ont tous été qualifiés en première manche et 3e en vain Marillier s’est classé 2e
car il avait lieu juste après la famille coule des jours heu- pour la finale. La Bourgogne seconde. Il y avait quatre sé- a u ch a m p i o n n a t d e C ô -
guerre. Le couple s'est ins- reux, là où ils ont toujours avait donc ses chances pour ries de C/D soit 177 concur- te-d'Or, 3e au championnat
tallé à la ferme familiale au travaillé. un podium avec Jacky Pavé- rents. Trois pilotes bourgui- régional.

EN BREF DIANCEY
SAULIEU
Relais petite enfance
Hommage à sainte Sabine
En septembre, les permanences du Relais petite enfance se Comme chaque année à la
tiendront à la communauté de communes, place Charles- fin août, un office religieux
de-Gaulle à Saulieu, les mardis de 17 heures à 18 h 30 et les a été célébré en plein air à la
vendredis, permanence téléphonique de 10 à 11 heures. Par chapelle de Jonchery, ha-
ailleurs, il est possible de prendre rendez-vous, les lundis meau de Diancey, afin de fê-
après-midi de préférence. ter sainte Sabine.
La chapelle, rénovée, est
Reprise du basket située à l'emplacement
L'entraînement pour les licenciés du Basket-Club de Sau- d'une ancienne maison for-
lieu reprend aujourd’hui à 20 h 30 pour la section loisirs, te et date du XIIIe siècle. Ses
vendredi à partir de 20 h 30 pour les seniors. Les inscrip- douves rappellent comme
tions à l'école de basket auront lieu mercredi 8 septembre à le lieu est riche en histoire.
17 h 30 au gymnase. Contact : Emmanuel Leleu, À l'occasion de la messe
tél. 06.74.28.83.57 ou Joël Sireul, tél. 06.83.49.14.51. célébrée par le père Salvert,
la chapelle a été ouverte et
Vie paroissiale sainte Sabine, qui faisait des
Demain, permanence d'accueil de 10 à 12 heures ; messe à haltes à Jonchery, a fait l'ob-
Les fidèles ont prié sainte Sabine à Jonchery. Photo E. B.
16 heures à l'hôpital. Mercredi, messe à 18 heures chez les jet de tous les hommages.
sœurs à La Roche-en-Brenil. Jeudi, messe à 15 h 30 au Beau-
Meunier. Vendredi, messe à 9 heures à Saulieu ; permanen-
ce d'accueil de 16 à 18 h 30 à la maison paroissiale.
SAINT-ANDREUX
LIERNAIS
Paroisse Méchoui. Le comité des
Demain, messe à 9 heures et permanence d'accueil de fêtes de Saint­Andeux a
9 h 30 à 12 heures à la maison paroissiale. célébré la fin de l'été
en organisant son
Concours hippique à Chappe le 12 septembre traditionnel méchoui. Le
Un concours hippique organisé par l'association les Amis repas a permis de réunir
des cavaliers se déroulera à Chappe (commune de Cense- villageois, voisins et amis
rey) dimanche 12 septembre. Les épreuves hippiques débu- dans la salle des fêtes,
teront à 9 heures avec quatre épreuves au programme. Pos- dans une ambiance
sibilité de prendre son repas à midi pour 10 €. Buffet et conviviale et festive.
buvette toute la journée. Pour tout renseignement, contac- Photo É. B.
ter Mme Laffage au 03.80.84.45.79 ou au 06.60.32.58.10.
Cahier LE BIEN PUBLIC
Local
10 LA CÔTE Lundi 6
septembre 2010

NUITS-SAINT-GEORGES. Félix­Tisserand : les collégiens passent la main avant de passer à table.

Montrer“patteblanche”
Une innovation cette année supplémentaire d’hygiène
a fait sa rentrée au collège en cas de contamination par
Félix­Tisserand. Un lecteur un quelconque virus (1).
biométrique a effective­
ment été installé à l’entrée La Cnil d’accord
du restaurant scolaire. Contrairement à l’identifi-
c a t i o n d e l ’e m p r e i n t e

G
rande nouve auté digitale, la technologie de
cette année pour les reconnaissance du contour
demi-pensionnaires de la main ne peut être
du collège Félix-Tisserand utilisée à d’autres fins à l’in-
qui désormais doivent pré- su de son titulaire. C’est
senter leur main droite à un donc en connaissance de
guichet ou un lecteur cause que la Commission
biométrique en reconnaît le nationale de l’information
contour et ainsi son et des libertés (Cnil) a
propriétaire, lui accordant approuvé ce système d’iden-
alors le droit de passage au tification.
restaurant. Le lecteur identifie l’enfant grâce au contour de sa main. Photo Georges Duvernet Les parents hésitants
quant à la préservation de
Un accord quasi À part quelques parents Cette technologie j o u r s o u s c o n t r ô l e d’ u n l’identité de leur enfant de-
unanime encore hésitants, c’est la adulte avant de s’identifier vraient donc être rassurés.
L’é t a b l i s s e m e n t a j u g é presque unanimité des de- ne peut être par leur numéro et présen-
cette innovation opportune mi-pensionnaires qui ont utilisée à d’autres ter leur main au lecteur pour INFO (1) Une enquête TNS
devant le nombre journalier entrepris cette démarche fins à l’insu passer à table. Ce qui, par World Panel réalisée dans
important de cartes magné- dès la rentrée, et ont reçu un ailleurs, oblige chacun à 50 pays en 2006, révèle que
tiques oubliées ou perdues numéro personnel en pré-
de son titulaire. avoir les mains propres 90 % des Français ne se la­
par les élèves. sentant leur main droite à la avant de manger, une pré- vent pas les mains avant de
Une démarche déjà utili- machine qui en a enregistré mains avant de passer un gel caution qui n’était pas le passer à table, et que 23 %
sée par plusieurs établisse- les contours. bactéricide à sec avant de se souci de tous auparavant et n’utilisent jamais de savon
ments d’enseignement en Auparavant, hygiène im- faire enregistrer. Démarche qui, par cette obligation, (magazine Bien Sûr Santé,
Côte-d’Or. pose, chacun s’est lavé les qu’ils devront faire chaque constitue une précaution septembre 2007).

EN BREF SAULON-LA-CHAPELLE
NUITS-SAINT-GEORGES
Inscriptions au catéchisme
Premiers tours de roues au club BMX
Les inscriptions au catéchisme pour les jeunes de la parois-
se de Nuits-Saint-Georges, nés de 1998 à 2002 inclus ou
entrant en classes de 5e, 6e, CM2, CM1 et CE2, auront lieu
à la salle Saint-Denis jeudi 9 et vendredi 10 septembre, de
14 à 17 heures ; samedi 11 septembre, de 9 à 13 heures ;
ainsi que lundi 13 et mardi 14 septembre, de 16 à 19 heu-
res. Les inscriptions seront prises également à la Maison
paroissiale de Corgoloin, mercredi 15 septembre de 10 à
12 heures. Contact paroisse : tél. 03.80.61.01.96.

Horaires d’ouverture de la piscine


La piscine intercommunale de Nuits-Saint-Georges a fait
sa réouverture de rentrée. Les horaires sont les suivants :
les lundis et jeudis de 17 heures à 18 h 45, les mercredis et
samedi de 15 à 18 heures, les vendredis de 17 heures à
18 h 30, et les dimanches de 8 heures à 11 h 45. D’autre
part, la piscine sera fermée exceptionnellement au public
samedi 11 septembre, par suite de la journée porte ouvert
du Club nautique nuiton.

Exposition à la MJC Sensations fortes garanties. Photo Guy Morot


Du 7 au 14 septembre prochain, la MJC Maison pour tous
organise son exposition d'arts manuels dans les locaux de L’entraînement a repris sur à 16 h 30, le mercredi et le di 11 septembre après-midi,
la MJC, jardin de l'Arquebuse. Cette exposition présente le terrain de BMX du lac samedi. cette date coïncidant avec
les travaux réalisés par les différents ateliers tout au long Jean-Cêtre. La pratique de Il sera possible à tous, filles l’opération portes ouvertes
de l'année : dessin, peinture, arts plastiques, composition cette discipline est possible et garçons, de découvrir cet- des clubs cyclistes.
florale, patchwork, peinture sur soie et sur bois, poterie... à partir de 4 ans ; il suffit de te section et d’évoluer aux
Entrée libre, de 10 à 12 heures et de 14 à 19,heures, sauf le savoir faire du vélo. Les en- côtés des champions de INFO Le matériel de
12 septembre. traînements ont lieu deux Bourgogne, au cours du fo- protection et le vélo seront
fois par semaine, de 14 h 30 rum des associations, same- prêtés par le club.
TARIFS SEMAINE
❏ 300 numéros ............. 306 € 00
❏ 150 numéros ............. 153 € 00
❏ 75 numéros ................... 76 € 50
❏ 25 numéros* ................. 25 € 50
TARIFS DIMANCHE
❏ 1 an ......................................78 € 00
❏ 6 mois ............................... 39 € 00
❏ 3 mois ............................... 18 € 00
EDTIONS LOCALES
❏ Haute Côte-d’Or
❏ Région dijonnaise
❏ Beaune
❏ Dijon

Vos coordonnées
Nom : ..............................................
Prénom : ........................................
Adresse : .......................................
...........................................................
CP : .................................................
Ville : ...............................................

ABONNEMENT
Tél. : ................................................
e-mail : ........................@................
Mise en route souhaitée le :
............... /............... / .................
Date et signature obligatoires :
Règlement
............... /............... / ................. ❏ Prélèvement* (valable uniquement pour les 25 numéros)
Si vous choisissez le prélèvement, nous vous ferons parvenir un formulaire d’autorisation
❏ Carte bancaire N°
Expire fin Cryptogramme
(inscrire les 3 derniers chiffres au dos de la CB)

SERVICE ABONNEMENTS - BP 21550 - 21015 DIJON CEDEX


Tél. 03 80 42 42 60 - Fax 03 80 42 42 50
email : abonnements@lebienpublic.fr
Bureaux ouverts de 8 h 30/12 h 00 et de 14 h 00/18 h 00
2334847
Cahier LE BIEN PUBLIC
Local
12 LA CÔTE Lundi 6
septembre 2010

GEVREY-CHAMBERTIN. Le conseil communautaire a fait sa réunion de rentrée.

Laprioritédonnéeàlanature
Les élus communautaires plutôt vers ce dernier type de
aont fait leur rentrée lors contrat que les élus commu-
d’une réunion à l’espace naut aires envis agent de
Chambertin. Le tourisme et s’orienter en envisageant le
la nature étaient au cœur recrutement d’un poste à
des débats et préoccupa­ temps plein qui serait pris en
tions. charge à 70 % par l’État ; les
30 % restant seraient répartis

J
ean-Marc Brochot, vice- entre la communauté de
président de la commis- communes et l’Europe au
sion nature-tourisme, a titre des crédits Feder.
présenté le projet de mise Jean­Marc Brochot au centre des débats. Photo François Bailly Le président de la commis-
en place d’un contrat aidé sion nature-tourisme con-
pour renforcer les activités ture et des actions de citoyen- taire ont entériné l’engage- nature, notamment de la part clut : « Le renforcement de
d’animation nature sur la ré- neté en matière d’éducation ment de la commission à ren- des publics scolaires. ce service devra conduire
serve naturelle (combe La- relative à l’environnement. forcer le service Jean-Claude Robert a fait progressivement vers la mise
vaux – Jean-Roland) deman- nature-tourisme et envisager valider en séance les modali- en place de prestations d’ani-
dées par les écoles, les Une demande une collaboration partena- tés de ce renforcement du mation nature qui devront
habitants du canton et les croissante riales tant à l’interne des ser- service qui ne peut s’envisa- prendre toute leur place dans
touristes. « Le succès des journées de vices de la communauté de ger à l’heure actuelle que le projet de territoire de notre
Jean-Marc Brochot a expli- la réserve naturelles, organi- communes, en particulier dans le cadre d’un contrat communauté de communes
qué : «… À plusieurs repri- sées en juin, conforte ce cons- avec le centre social, qu’à aidé. Il a rappelé aux élus et à et dans le futur schéma de
ses, la commission nature- tat. Aussi, semble-t-il oppor- l’externe : élargir l’animation la commission deux cadres développement touristique
tourisme a été sensibilisée à tun de pouvoir renforcer les nature et l’éducation relative possibles de recrutement : le de notre canton ».
la demande croissante exer- moyens humains pour mieux à l’environnement, à terme, à recrutement par le biais d’un
cée sur les personnels du ser- satisfaire à cette demande l’ensemble du territoire de la contrat service civique ; ou INFO La prochaine séance du
vice nature de la communau- croissante… » communauté de commu- d’un contrat unique d’inser- conseil communautaire est
té de communes pour assurer Après un long débat, les nes ; et répondre à la deman- tion (CUI). Les échanges prévue jeudi 30 septembre à
des activités d’animation na- élus du conseil communau- de croissante en animation mettent en évidence que c’est Couchey.

ÉPERNAY-SOUS-GEVREY NOIRON-SOUS-GEVREY
Les élus communautaires ont fait le point C’est reparti pour la gym
et la marche

Le point sur les travaux a été exposé lors de cette réunion. Photo SDR

Le conseil communautaire baux établis seront indexés, titulaire du marché 2009. Par
s’est réuni à Épernay-sous- chaque année, selon les ailleurs, pour les travaux du
Gevrey, les points suivants indices du coût de la vie. programme 2010, l’entrepri-
ont été abordés. Un groupe de travail a été se Noirot de Nuits-Saint-
Les travaux concernant mis en place afin d’étudier Georges a présenté son plan-
Les cours sont encadrés par Marie­Pierre. Photo Guy Morot
l’aménagement des locaux l’acquisition du matériel de ning avec un démarrage : le
destinés aux professionnels bureau nécessaire à l’aména- 6 septembre à Noiron-sous-
de santé se sont déroulés du gement des locaux adminis- Gevrey, le 26 septembre à Les cours de gymnastique Quant à la marche, le
5 au 30 juillet. La reprise s’est tratifs. À cet effet, une consul- Épernay-sous-Gevrey et le reprennent aujourd’hui à rendez-vous est fixé pour
effectuée le 23 août, après un tation sera engagée auprès de 11 octobre pour Saulon-la- 14 heures et vendredi demain à 14 heures près de
arrêt de trois semaines de différents fournisseurs afin de Chapelle. Une réunion pré- 10 septembre à 9 heures à la la cabine téléphonique
congés pour l’ensemble des profiter des meilleures offres paratoire à l’ouverture de salle à usages multiples. Cet- (ancienne place des
entreprises. Certaines modifi- du marché. Une valeur de chantier sera programmée te section du comité des fê- Autobus). Deux distances
cations d’aménagements ont 20 000 € a été prévue lors du avec le cabinet Bafu, maître tes est animée par Marie- sont proposées (environ
été apportées vote du budget 2010. d’œuvre de cette opération. Pierre de la Fédération fran- 10 et 7 km avec un départ
Le conseil communautaire Pour ce qui concerne les tra- Afin de faire face aux tra- çaise de gym volontaire. Les commun).
a donné son accord pour fai- vaux des communes de Cor- vaux d’entretien de la forêt du personnes désirant s’infor- En général, l’objectif de la
re rédiger les baux de loca- celles-lès-Cîteaux et Saint- Millénaire, il est décidé de re- mer pourront se rendre à la section est de randonner au
tion des locaux destinés aux Philibert, ceux-ci ont été réali- tenir 1,3 km de sentier et faire salle aux heures et jours in- départ du village sans
professionnels de la santé par sés dans le courant du mois effectuer ces travaux par des diqués. Elles pourront béné- déplacement en voiture afin
l’étude de Me De Leiris, notai- de juillet par la société Snel entreprises spécialisées et des ficier de deux séances d’es- de participer au développe-
re à Gevrey-Chambertin. Les de Chevigny-Saint-Sauveur, associations de réinsertions. sais avant leur inscription. ment durable.
LE BIEN PUBLIC Cahier
Lundi 6
septembre 2010 PLAINE DE SAÔNE Local
13

MONTOT nCARNET
BLANC

Permaculture, ça pousse… LOSNE


Aurélie et Arnaud
Samedi dernier, Yvan Za-
doinoff, maire de Losne, a
uni par le mariage Arnaud
Mosson, 29 ans, sapeur-
pompier de Paris, et Auré-
lie Pernot, 25 ans, aide-
soignante, en présence de
leurs témoins respectifs et
devant la famille et les
amis. Photo SDR

LOSNE

Le temps de la récolte est arrivé pour Valéry et Laurène. Photo Bruno Thiebergien

Valéry Maillot et son amie cultures et de systèmes agri- profit de leur installation,
Laurène Jeannin ont expéri­ coles utilisant des principes même si les limaces ont été
menté pour leur usage per­ d’écologie et le savoir des so- légion cet été… Pour leurs
sonnel une nouvelle forme ciétés traditionnelles pour premiers pas dans le monde
d e c u l t u re p o t a g è re s u r reproduire la diversité, la sta- de la permaculture les jardi-
paille, la permaculture. bilité et la résilience des éco- niers avaient créé des buttes
systèmes naturels”. de terre paillée, une techni-

R
etour dans le jardin de Force est de constater que que encore bien rare dans la
Valéry Maillot et Lau- les tomates, haricots rame et région… Il leur suffira au
rène Jeannin (voir no- autres plantes potagères ont printemps prochain d’écar-
tre édition du 18 mai), qui trouvé un environnement fa- ter le paillage, griffer la terre
ont testé pour la première vorable à leur croissance et pour l’aérer et de l’émietter Directeur. David Ricard, 38 ans, a été nommé
fois la permaculture, une ont belle allure. Valérie et en remontant vers le dessus directeur de l’école élémentaire de Losne. David Ricard
“science de conception de Laurène ont tiré le meilleur de la butte. arrive de l’école élémentaire de Tillenay où il exerçait
les mêmes fonctions l’an dernier. L’école accueille
cette année quatre­vingts enfants répartis dans quatre
classes (CP, CE1­CE2, CE2­CM1 et CM1­CM2). Photo B. T.
MONTOT
Grandprixcycliste,unecoursedanslevent
Le grand prix cycliste de
Montot, organisé par le Vélo EN BREF
Sport Trouhans samedi der-
nier a connu un très grand BRAZEY-EN-PLAINE
succès, malgré un vent par- Inscriptions catéchisme
fois violent. 153 coureurs Les inscriptions au catéchisme se dérouleront à la maison
ont pris le départ de cette paroissiale Sainte-Marie les mercredi 8 septembre, de 10 à
compétition, sur un circuit 12 heures et de 14 à 17 heures ; vendredi 10 septembre, de
de 8,3 km. Les cyclistes ont 18 heures à 20 heures, et samedi 11 septembre, de 10 à
effecté 1 à 8 tours de circuit 12 heures. Ces inscriptions concernent les habitants de
suivant les catégories. Les Brazey-en-Plaine, Aubigny-en-Plaine, Bessey-lès-Cîteaux,
premières séries ont parcou- Bonnencontre, Broin, Charrey-sur-Saône, Esbarres, Ma-
ru 66,4 km avec une moyen- gny-lès-Aubigny, Montot et Trouhans. Une réunion pour
ne de 41 km/h. De gauche à droite, Thomas Berland, David Verrien, Daniel la formation des groupes avec les parents se déroulera
Hrzina, Antoine Hrzina, Christophe Durand, Emeline Gavignet, vendredi 17 septembre, à 20 h 30, au même endroit.
Tanguy Beneton, Nicolas Berland. Photo SDR
Résultats
1re catégorie. - Verrien Da- Grève à la maternelle
vid (Read Team 71), Voyard Gevrey), Didier-Laurent Re- rence (EC Quingeoise). Demain, un quart de l’effectif enseignant de l’école mater-
Martial (E C Boralline), né(Besançon RC). 15-16 ans (cadet). - Hrzi- nelle sera en grève. La Ville de Brazey-en-Plaine assurera
Rouault Gérald (VS Trou- 4 e catégorie. - Durand na Antoine (VC Dolois), à l’occasion de cette perturbation le service minimum
hans). Christophe (Cyclo St-Ma- Moreno-Lopez Maxence d’accueil pour les parents ne pouvant garder ou faire gar-
2e catégorie. - Hrzina Da- rin), Bonin Lionel (VC Dole), Hard Mathieu der leurs enfants.
niel (VC Dole), Vienez Ar- (AC Verdun), Morel Jacques (VS Chalon).
naud (VC Dole), Rivière (EC Gray). 13-14 ans (minime). - Ber-
Paul (ASLH). Féminines. - Gavignet land Nicolas (Cyclo St-
3 e catégorie. - Berland Emeline (VS Trouhans), Martin). * SUR Retrouvez infos à chaud,
Thomas (Cyclo St-Martin), Lonjaret Christine 9-10 ans (poussin). - Bene- BIENPUBLIC.COM réactions et images.
Le Port Christophe (VTT (AC Verdun), Mottas Lau- ton Tanguy (TC Auxonnais).
Cahier LE BIEN PUBLIC
Local
14 PLAINE DE SAÔNE Lundi 6
septembre 2010

SEURRE LABERGEMENT-LÈS-SEURRE

Un nouveau directeur
à l'école primaire

Maternelle. Cette année, l'école maternelle du Centre


accueille soixante­seize élèves dans trois classes,
petite, moyenne et grande section, dans des locaux
rénovés par la commune. Patricia Maugérard devient la
nouvelle directrice de l'équipe pédagogique composée
de dix personnes. Photo Pierre Turc

Les élèves et les enseignants du primaire le jour de la rentrée. Photo Régine Clavreul
SEURRE
La rentrée des classes a vu aura en charge, outre la di- avec, à la direction, Emilie
Reprise du judo l’arrivée d’un nouveau
directeur, Nicolas Pellero à
rection, le CE1 avec dix-
neuf élèves. Le reste de
Boscher qui a pour adjointe
Séverine Tillier. L'école dis-
Le club de judo de Seurre Mini-poussins : lundi, de l’école primaire de Laberge­ l'équipe pédagogique se pose d'un service périscolai-
reprend ses activités au dojo 17 h 30 à 18 h 30, et mercre- ment­lès­Seurre. compose de Gaêlle Thomas re, géré par la communauté
de la salle des Sports com- di, de 14 h 30 à 15 h 30. pour le CP-CE2 avec vingt- de communes. Les enfants

J
munautaire. Les inscrip- Poussins : lundi, de eudi matin, Nicolas Pel- cinq élèves. Sylvie Trapet et s o n t p r i s e n ch a r g e d è s
tions ont lieu aujourd’hui, à 18 h 30 à 19 h 30, et jeudi, lero a pris ses fonctions Stéphanie Sardin, quant à 7 h 30, le midi et le soir, jus-
partir de 17 h 30, et mercre- de 18 h 30 à 19 h 30. de nouveau directeur à elles, sont en charge des qu'à 18 h 30. Le service pé-
di 8 septembre à partir de Benjamins : lundi, de l'école primaire de La- vingt-cinq élèves du CM1- riscolaire est dirigé par Vé-
13 h 30. 18 h 30 à 19 h 30 ; et jeudi, bergement-lès-Seurre. C'est CM2. L'équipe de l'école ronique Démoulin assistée
La reprise des cours aura de 18 h 30 à 19 h 30. son premier poste fixe et il maternelle est inchangée de Virginie Fèvre.
lieu jeudi 9 septembre. Minimes : lundi, de
19 h 30 à 21 heures, et same-
Organisation des cours di, de 10 h 30 à 12 heures à
Éveil judo : mercredi, de Saint-Jean. SEURRE
13 h 30 à 14 h 20, pour les Minimes et adultes : lun-
enfants de 5 ans (grande sec-
tion de maternelle) ; et jeudi,
di, judo de 19 h 30 à 21 heu-
res ; jeudi, taïso et self-défen-
Des médailles plein les poches
de 17 h 30 à 18 h 20, pour se de 19 h 30 à 21 heures ; La treizième coupe de
les enfants de 4 ans (moyen- samedi, ju-jitsu et self-défen- France des régions de nata-
ne section de maternelle). se de 9 h 30 à 11 heures. tion estivale s’est déroulée
dernièrement. La Région
Bourgogne a organisé cette
compétition nationale à
SEURRE Sanvignes-les-Mines en Saô-
ne-et-Loire. À l’issue des
championnats de Bourgo-
gne, quatre nageurs de la
Nautique seurroise ont été
retenus pour participer à
cette compétition avec la sé-
lection de Bourgogne : Alice
Sergent, Pierre Bœuf, Ma-
thieu et Maxime Dubief.
Ils ont d'abord effectué un Les nageurs peuvent être fiers de leurs performances.
Photo Mickaël Boileau
stage de préparation avec la
sélection Bourgogne afin de
souder l’équipe et de prépa- ge libre et sur 200 m quatre passage deux records de
rer au mieux la compétition. nages. Il se classe deuxième France. Cette coupe de
École du Jacquemart. Michel Morey, directeur, Pierre Bœuf était engagé de la première épreuve et France fut la première pour
entouré de son personnel, dont trois nouveaux sur 200 m dos et il améliore troisième du 200 m quatre Pierre Bœuf et Mathieu Du-
enseignants, a accueilli les parents d'élèves. Cette son record personnel en se nages. Cette performance bief ainsi que la dernière
année, ils sont cent quinze, répartis dans cinq classes, du classant cinquième de cette est satisfaisante pour une pour Alice Sergent et Maxi-
CP au CM2. Après avoir présenté les activités scolaires épreuve. Maxime Dubief première participation à me Dubief qui auront passé
prévues, le directeur a souligné l’action de la municipalité concourait sur 100 et 200 m une coupe de France. l’âge pour participer à cette
pour les travaux de rénovation de l'école permettant de dos. Il se classe deuxième du Alice Sergent a été alignée compétition l’année pro-
meilleures conditions de travail pour tous. Photo P. T. 100 m dos et troisième du sur 100 et 200 brasse. Elle se chaine. La Nautique
200 m dos. Mathieu Dubief classe première sur les deux seurroise termine ainsi
était lui aligné sur 200 m na- distances en s’adjugeant au brillamment sa saison.
LE BIEN PUBLIC Cahier
Lundi 6
septembre 2010 DIJON Local
15

nLE
CHIFFRE nDE QUOI QU’ON CAUSE
AU ZINC ?
Le bar des Hamid, disent-ils

100
C’est le nombre d’apparte-
ments disponibles pour les étu-
diants étrangers suite à la cons- Chaque lundi, l’actualité du ce, la partie de fléchettes re- policiers qui n’étaient pas
truction d’une extension de la moment depuis un bistrot prend et il y a des choses contents, hier. Quand ils ne
Résidence internationale d’étudiants (RIE), située rue dijonnais. Aujourd’hui, le avec lesquelles on ne rigole confondent pas prévention
Maréchal-Leclerc à Dijon. Le bâtiment, devenu vétuste bar des Amis, au bas de la pas ! Jean-Marie, qui vient et répression… On vit dans
au fil du temps, a été réhabilité suite à un partenariat signé rue Berbisey. de faire un joli score, re- un drôle de monde ! Ils ont
entre le Grand Dijon, l’Université de Bourgogne, l’Asso- prend la conversation pen- quand même choisi d’être
ciation pour l’accueil et la formation des étudiants étran-
gers en Bourgogne (Afeb) et l’Opac. L’extension
comprend donc 100 appartements, du studio au type 3.
C’ est un petit café d’ha-
bitués. Un de ces bars
dont on hésite presque à
dant que les autres jouent.
Lui, ce matin, a déjà feuille-
té les quotidiens. Et, quand
flics ! C’est comme à la
chasse, quelque fois c’est le
sanglier qui flingue le chas-
Ces logements sont accessibles aux personnes en situa- franchir le seuil, de crainte on l’interroge sur l’actuali- seur ! » Il n’ira pas plus
tion de handicap, ils sont tous équipés d’une kitchenette de déranger. Où les fidèles té, la réponse est mi-figue, loin. L’ancien rugbyman
et d’une douche à l’italienne. ont pris depuis longtemps mi-raisin : « Ouais… Sarko qu’il est botte en touche :
l’habitude de se retrouver qui vient à Montbard. J’ai « Le week-end prochain, je
près du comptoir, autour vu ». Michel, lui, est encore vais aller aux puces. Je ne
d’un jeu de fléchettes élec- plus net : « La venue de les ai jamais loupées,

Bonnes Adresses troniques. On joue la tour-


née. Ou l’apéritif de midi.
Et les commentaires que
Sarkozy… ça ne me déran-
ge pas… En fait, je m’en
moque ! ». Quelques jeux
depuis le début. Je suis col-
lectionneur de cartes pos-
tales. Mais franchement,
MAÇONNERIE l’on entend sont davantage de mots du genre « ça va 4,40 € l’entrée… ils nous
MTM inspirés par les scores de être la Foire ! » (ndlr : la prennent vraiment pour
Maçonnerie - Dalles de vérandas chacun que par l’actualité Foire de Montbard devait des Américains ! ». Le prix
Modifications d’ouvertures du moment. Ce qui n’empê- être inaugurée le même annoncé provoque des
2310556

Impasse Jean-Perrin che nullement Hamid de li- jour). De nouveau le silen- commentaires autour de
CHENÔVE - 03.80.52.14.15
re tous les jours dans le ce se fait. Éclat de rire lui : « Ah bon, ce n’est pas
ARROSAGE Bien public : les faits di- soudain, fin de partie. « Le gratuit ? », « Mais non, ça
vers, le sport, les courses. patron est mort ! ». Jean- ne l’a jamais été ! » « Ça a
T.S.E.V « Après, c’est ma femme Marie continue la conver- augmenté ? ». Sans hargne
Conception, plan, réalisation et maintenance
de systèmes d’arrosage automatique. qui le lit ! » Et il ajoute dans sation, un peu goguenard : non plus, ni agressivité. On
Pose de cuves de récupération des eaux de pluie. un grand sourire : « Je lui « J’ai vu que même en pri- est au bar des Amis, pas
2309095

Renseignements au 03.80.43.28.77 ou 06.80.72.21.34 dis, tu veux apprendre com- son, il y a des vols. Qu’est- dans n’importe quel café, et
ment on tue son mari ! ». ce que ça doit être à l’exté- le temps s’est arrêté à la
FABRICANT BOIS On rit autour de lui. Silen- rieur ! Et puis on a aussi des porte.
FABRICATION DE PIQUETS - VENTE
Chutes de bois mises en sac
ZAC La Nouroy - 21220 GEVREY-CHAMBERTIN
2333161

Tél. 06 14 95 20 92
philippe.pallain@sfr.fr ARTS ET MÉTIERS
ANTIQUITÉ-BROCANTE
RENNER FRANÇOIS
Achète cher 7/7j tous meubles, objets anciens, bibelots, tableaux, pendules
bronzes, poupées et vieux jouets, violons, livres anciens
cartes postales, montres, pièces de monnaie, médailles tout genre...
Cheminées, dalles. Débarras maison, déplacement gratuit toutes régions
Tél. 03.80.76.07.03 - Velars-sur-Ouche 2331862

BÂTIMENT - CONSTRUCTION

MTM
2274309
2328357

Vérandas - Volets roulants - Fenêtres PVC


Portails - Portes de garage
46, rue de Longvic - 21300 CHENÔVE - Tél. 03.80.52.14.15

Accueil des nouveaux élèves. Comme chaque année, les Côte­d'Oriens intégrant
VINS les Arts et Métiers ont été accueillis, en présence de leurs familles et de certains de
Nous rachetons vos vins leurs futurs condisciples, au cours d'une réception festive, vendredi, au restaurant du
champagnes, chartreuse, rhums, cognacs, armagnacs... Parc. Au nombre de huit pour cette session, issus pour la plupart des prépas d'Eiffel,
Récents et très vieux, même imbuvables (collection)
2314542

ils deviendront, au terme de leurs trois années d'études, des ingénieurs généralistes.
Contacter Frédéric au 06.77.40.95.47 Je me déplace Photo Denis Messelet

SERVICES À DOMICILE
ADOM SERVICES
Jardinage, petits bricolages, gros travaux ménagers
et vitrerie. 50 % déductibles d’impôt à l’ASPTT
EN BREF Le Sport
2309093

DIJON - 2, rue de Bourges, 21000 - Tél. 06.43.57.32.06


www.adomservices-21.com ça se
MJC partage
MONTE-ESCALIERS Portes ouvertes

Votre club omnisports


Autonomie Confort Mobilité La MJC des Grésilles,
Monte-escaliers droits ou tournants 11, rue de Castelnau à Di-
Scooters électriques - Baignoires à porte
2325330

ouvert à tous
25 % crédit d’impôt possible jon, org anise ses portes
Visite et devis gratuits ouvertes samedi prochain,
Renseignements : tél. 0 811 652 161 (prix d’un appel local) de 14 h 30 à 18 heures, afin
Commerçants, artisans pour figurer dans cette rubrique : de promouvoir la reprise de
2334997

ses activités. www.dijon.asptt.com - 03 80 60 94 70


03 80 42 42 34 2333267
Cahier
Local
18 TÉLÉVISION LE BIEN PUBLIC
Lundi 6
septembre 2010

INDISCRETIONS FILM TV

TOURNAGE
Marielle entre chez Maupassant
Claire Keim, la rentrée
Comme de nombreux autres
grands comédiens avant lui
(Jean Rochefort, Philippe
de tous les défis
Torreton, Eddy Mitchell...),
Jean-Pierre Marielle a ac-
cepté de jouer à son tour
dans un épisode de «Chez
Maupassant», la collection de France 2. Sous la direc-
tion de Gérard Jourd'hui, il interprète le personnage prin-
cipal de «Mon oncle Sosthène», l'une des nouvelles de
l'écrivain, aux côtés de Laurent Stocker, Annie Grégorio
et Robert Hirsch. Le tournage se déroule jusqu'à mer-
credi dans l'Eure, à Pont-Audemer et Bernay.

PROGRAMME COURT
M6 enseigne la cuisine en dansant
Chaque week-end, M6 va
apprendre aux téléspecta-
teurs une recette de cuisi-
ne en... dansant! Le concept
de «Dancing cuisine» est
simple: un danseur ou une
Claire Keim: «Mon album sera dans les bacs le 15 novembre.»
danseuse accueille les camé-
ras chez lui et réalise en dansant une recette du chef étoilé Rentrée chargée pour tir un album depuis de longs mais que je n'avais pas en-
parisien Anthony Boucher, inspirée de spécialités du mon- Claire Keim, qui est l'une mois... core pu expérimenter. Dès
de entier. Certains participants ne reculent d'ailleurs pas des héroïnes du «Pigeon», Oui, et il sera enfin en ma- qu'un acteur installe une mé-
devant les acrobaties. 40 épisodes d'une minute sont pré- avec François Morel, ce gasin le 15 novembre. Il s'ap- canique qui annonce: «At-
vus à partir du 11 septembre, le samedi à 13 h 50 et à soir sur TF1. Entre deux pelle «Où il pleuvra». Fran- tention, je fais tout ça pour
20 h 40, le dimanche à 18 h 50. claps, l'actrice commente cis Cabrel et Ours, le fils faire rire!», l'humour ne fonc-
son rôle et ses différents d'Alain Souchon, y ont par- tionne plus. Et, justement,
MÉDIAS projets... ticipé et j'ai cosigné la mu- François Morel ne cherchait
Rémy Pflimlin en direct sique. En novembre, j'enta- pas le comique, il vivait les
de France télévisions Vous entamez la rentrée merai une tournée de situations. Grâce à lui, mon
sur les chapeaux de roue... concerts dans de petites salles rôle a eu des airs de vraie ré-
Beaucoup de monde same- En effet, je vais commen- parisiennes. Et, si ça marche, création.
di matin à la conférence de cer le tournage d'une comé- je partirai en province. C'est PROPOS RECUEILLIS PAR
presse de rentrée de Fran- die pour M6, «Dans la peau une nouvelle aventure très GILLES BOUSSAINGAULT
ce télévisions, la toute pre- d'une grande», avec Mathieu excitante.
mière présidée par Rémy Delarive et Lannick Gautry. Sur le tournage du «Pi - INFO TF1 - 20 h 45
Pflimlin, qui succède à Pa- L'an prochain, je pars au Bré- geon», vous avez demandé «Le Pigeon»
trick de Carolis, et un mot sil pour tourner un docu-fic- quelques conseils à François
d'ordre: «Des programmes de qualité, une information tion avec Gilles de Maistre. Morel, car vous incarniez un Claire Keim et son
rigoureuse, des journalistes compétents, de la prise de Je jouerai aussi dans un télé- personnage très nouveau compagnon, l'ancien
risques, des succès d'audience, des moments forts et in- film pour France 2, sous la pour vous. footballeur Bixente Lizarazu,
tenses, fondés sur la création, la réflexion, l'innovation, direction de Laurent Béné- En effet. Il s'agit d'une demi- désormais animateur sur
l'émotion... Bref, une télévision ouverte à toutes les cul- gui. À la fin de l'année, TF1 mondaine. C'est aussi une RTL, ont eu une petite fille
tures qui appartient à tous les publics». Le PDG se féli- devrait diffuser «Bienvenue garce avec un côté dange- prénommée Uhaina, née le 23
cite des chiffres enregistrés en 2009 par les chaînes de aux Edelweiss», une comé- reux, car elle est responsable août 2008. Son prénom
son groupe: France 2 (16,2 % de part de marché), Fran- die que j'ai tournée avec Ma- de la chute d'un homme. signifie «vague» en basque.
ce 3, France 4 (objectif 2009 atteint avec 30 % de télés- rie-Anne Chazel. Enfin, en François Morel m'a dit de L'actrice est aussi marraine
pectateurs de moins de 35 ans), France 5 et France Ô septembre 2011, je devrais rester moi-même. de la Fondation Nicolas Hulot
(intégrée à la TNT depuis le 14 juillet dernier). 2010 ver- jouer au théâtre dans une très Est-ce difficile? depuis 2004 et de celle de
ra aussi le développement des captations de spectacles jolie pièce, «Sunderland», de C'est un type de jeu dont SOS Grand blanc pour la
en 3D, de la télévision dite de rattrapage, en parallèle à Clément Koch. j'avais entendu parler en ren- protection du requin blanc
la VOD (Video on Demand), et de sites interactifs. Bref, Vous projetiez aussi de sor- contrant beaucoup d'acteurs, depuis 2006.
la télé connectée, c'est pour bientôt.

RUMEUR SOLIDARITÉ
Pierre Sled: reviendra,
reviendra pas? Le «Zapping» en tournée contre le sida
Contrairement aux rumeurs
qui couraient quant à un Le «Zapping» de Canal+ concentré du célèbre best- à Bordeaux le 25 septembre,
éventuel retour de Pierre fait son grand show sous of de la chaîne cryptée se- à Saint-Quentin le 1er oc-
Sled dans l'équipe de Fran- les étoiles. ront proposées gratuitement tobre, puis au Havre, à Nice,
ce télévisions, Rémy Pflim- Jusqu'à mi-octobre, celui-ci et en plein air aux specta- à Montpellier et à Grenoble.
lin a déclaré samedi, lors de part en tournée dans neuf teurs. Après Châlons-en- En 2011, cette tournée de-
la conférence de rentrée de villes de France pour sou- Champagne le 3 septembre, vrait se poursuivre dans
ses chaînes, que ce n'était tenir la cause de Solidarité Paris les 10 et 11, Nantes le d'autres villes, toujours à la
toujours pas d'actualité. sida. Deux heures d'un 24, le «Zapping» se rendra belle étoile.
LE BIEN PUBLIC Cahier
Lundi 6
septembre 2010 TÉLÉVISION Local
19

TF1 France 2 France 3 Canal+ Arte M6


6.20 Zoé Kézako 6.45 TFou 9.35 Amour, gloire et beauté 6.00 EuroNews 6.45 Ludo 9.55 Surprise 10.00 Pacific : Retrouvez les programmes 7.20 Disney Kid Club 8.05
8.30 Téléshopping 9.20 La 9.55 C'est au programme 8.35 C'est pas sorcier 9.15 l'autre front en série 10.30 de France 5 en bas de page. M6 Clips 8.40 M6 boutique
Vie sauvage 10.15 Une 10.55 Motus 11.25 Les Un été au Touquet 10.10 Joueuse Film. Drame. 12.05 13.30 Globalmag 14.00 9.50 Sue Thomas, l'oeil du
famille en or 11.05 Secret z'amours 12.00 Tout le Côté maison 10.45 Côté Les Guignols de l'info 12.20 Tendresses animales 14.45 Le FBI 2 épisodes. 11.40
Story 12.00 Les douze coups monde veut prendre sa cuisine 11.15 Plus belle la L'édition spéciale (C) 14.00 Destin tragique de Roy Missing : disparus sans lais-
de midi 13.00 Journal 13.55 place 13.00 Journal 14.00 vie 11.45 12/13 13.00 Direct Coup de foudre à Seattle Black Film TV. Biographie. ser de trace 12.45 Le 12.45
Les Feux de l'amour 14.50 Toute une histoire 15.10 chez vous ! 13.35 En course Film. Drame. 15.45 Dimanche 16.20 Chronique de l'Afrique 12.55 Missing : disparus sans
Un bébé à tout prix Film TV. Comment ça va bien ! 16.15 sur France 3 13.50 Inspec- + Invité: Brice Hortefeux. 16.35 sauvage Film. Court métrage. laisser de trace 13.45 Mon
Sentimental. EU. 2008. Réal.: Le Renard 17.15 Paris spor- teur Derrick 14.55 Inspecteur Trompe-l'oeil Film TV. Policier. Inédit. 16.45 Les secrets des amie Lucky Film TV. Drame.
Eric Styles. 1 h 45. Inédit. tifs 17.25 En toutes lettres Barnaby Film TV. 16.45 Slam 18.15 Les Simpson (C) 18.40 tribus 17.35 X:enius 18.05 15.40 Au fil de l'enquête
16.35 New York police judi- 18.05 On n'demande qu'à en 17.25 Des chiffres et des Le JT de Canal+ (C) 19.05 Le 360°, GEO 19.00 Arte journal Film TV. Policier. 17.45 Un
ciaire 2 épisodes. 18.20 rire Divertissement. Humour. lettres 18.00 Questions pour grand journal (C) 19.55 Les 19.30 Sur les volcans du dîner presque parfait 18.45
Secret Story 19.10 Une 19.00 N'oubliez pas les un champion 18.40 19/20 Guignols de l'info ( C ) 20.10 monde 19.55 Life, l'aventure 100% Mag 19.45 Le 19.45
famille en or 20.00 Journal paroles 20.00 Journal 20.10 Plus belle la vie Le grand journal, la suite (C) de la vie 20.05 Un gars, une fille
20.45 FILM TV 20.35 SÉRIE 20.35 DOCUMENTAIRE 20.50 SÉRIE 20.40  FILM 20.40 JEU

Le Pigeon Castle Vive la retraite ? The Pacific Tous les matins Un dîner
Comédie. Fra. 2010. Réal.: Lo- Policière. EU. 2010. 2 épisodes Société. Fra. 2010. Réal.: Géraud Guerre. EU. 2010. 3 épisodes du monde presque parfait
renzo Gabriele. 1 h 50. Inédit. inédits. Avec : Nathan Fillion, Ru- Burin des Roziers. Inédit. inédits. Avec : James Badge Drame. Fra. 1991. Réal.: Alain «Un dîner presque parfait : le
Avec : François Morel, Thierry ben Santiago-Hudson, Susan Le quotidien de retraités Dale, Jon Seda, Joe Mazzello, Corneau. 2 heures. Avec : Jean- combat des régions».
Lhermitte, Claire Keim, Mathias Sullivan, Stana Katic. aisés, qui ont changé de vie Ashton Holmes. Pierre Marielle, Gérard Depardieu. Pour cette 3e semaine de
Mlekuz. LE CONTRAT. ou profitent de leur temps Le parcours de trois jeunes Au XVIIe siècle, dans le royau- compétition, direction la région
Un chef d'entreprise, devenu Un parrain de la mafia ir- libre, et de travailleurs pré- marines américains, engagés me de France, un musicien du Grand Ouest de la Fran-
richissime du jour au lende- landaise est assassiné. Castle caires qui s'inquiètent pour leur dans la guerre du Pacifique, misanthrope, passionné par ce. Qu'ils soient de Pau,
main, voit cette fortune sou- et Beckett découvrent que son retraite. après l'attaque japonnaise son art, prend sous sa pro- Nantes, Limoges ou Bordeaux,
daine lui monter à la tête : meurtrier pourrait être le 22.05 Post-scriptum Vive la de Pearl Harbor du 7 dé- tection un jeune élève am- les quatre candidats vont
ses employés imaginent alors responsable de la mère de retraite ? 22.30 Soir 3 cembre 1941. bitieux et doué. montrer qu'ils peuvent sortir
un tour pendable. Beckett. le grand jeu.

22.35 SÉRIE 22.05 DÉBAT 23.00  FILM 23.35 MAGAZINE 22.40 OPÉRA 23.00 JEU
New York, Mots croisés L'Homme de sa vie Spécial investigation Cavalleria rusticana Un dîner vraiment
section criminelle Prés.: Yves Calvi. 2 heures. Iné- Comédie dramatique. Fra. 2005. Information. Prés.: Stéphane Mise en scène: Grisch a Asaga- parfait: le combat
Policière. 2 épisodes. dit. Réal.: Zabou Breitman. 1 h 50. Haumant. 55 minutes. roff. Livret de: Pietro Mascagni. des régions
UNE VIE PAR ERREUR. Yves Calvi revient deux fois par Inédit. JPK: l'homme qui faisait trem- Direction musicale: Stefano Ran- Prés.: Stéphane Rotenberg.
Avec: Vincent D'Onofrio, Ka- mois avec un magazine politique Avec: Bernard Campan, Charles bler Tahiti. zani. VOST. Inédit. Trois épreuves imposées seront
thryn Erbe, Jamey Sheridan. où les grands sujets de société Berling, Léa Drucker. 0.30 Mensomadaire 100% Avec: Paoletta Marrocu. jugées par un chef et Cyril Li-
0.10 New York police judi- font l'objet d'un débat. 0.50 Mérieux pères et fils, musique. 1.00 La Proposition 23.55 Les Pilotes Film. Docu- gnac.
ciaire Sous le charme. 1.05 0.10 Journal de la nuit 0.30 un roman industriel 1.45 Film. Comédie sentimentale. mentaire. 1.30 Anvers Film. 0.35 Zone interdite : les
Secret Story Docteur Ox Opéra. Libre court 2.40 Soir 3 EU. 2009. Moyen métrage. inédits de l'été

TNT
SPORT
France 5 TMC W9 NT1 qEUROSPORT 15H15
MASTERS DE SHANGHAI SNOOKER
14.30 Soyons prévoyants 13.25 TMC infos tout en 8.30 W9 Hits 10.00 @ vos 10.10 Les enquêtes impos- 1er jour. En direct. En Chine.
14.35 Allô, docteurs ! 15.05 images 13.35 Hercule Poirot clips 10.45 W9 Hits 12.35 sibles 12.00 Les Vacances de qSPORT+ 15H30
Histoire classée 15.35 Planè- Film TV. Suspense. 15.15 Les Talent tout neuf 12.45 Les l'amour 2 épisodes. 13.50 1ER DU GROUPE B / 4E DU GROUPE A BASKET-BALL
te très insolite 16.30 Extinc- Souvenirs de Sherlock Simpson 13.10 Les Simpson Huitième District Film TV. Poli- Championnat du monde 2010. 8e de finale. En direct.
tions 17.25 C l'info 17.30 C Holmes 16.15 Les maçons du 13.40 Le Clown 3 épisodes. cier. Meurtre d'une femme qCANAL+ SPORT 17H00
à dire ? ! 17.45 C dans l'air coeur : Extreme Makeover 16.10 Talent tout neuf 16.20 sans histoires. 15.30 Medicop- U S OPEN MASCULIN 2010 TENNIS
19.00 C à v o u s 19.55 Histoi- Home Edition 17.55 MacGy- W9 Hits 17.00 Le Caméléon ter 2 épisodes. 17.15 Dawson 8es de finale. En direct. A New York.
re classée Billy the Kid. 20.25 ver 18.45 L'Agence tous 3 épisodes. 19.30 Les Simp- 3 épisodes. 19.40 Dragon Ball qEUROSPORT 18H00
C à vous la suite risques 2 épisodes. son 2 épisodes. 20.15 AZAP Z 2 épisodes. U S OPEN FÉMININ 2010 TENNIS
8es de finale. En direct. A New York.
20.35 EMISSION SPÉCIALE 20.40  FILM 20.35  FILM 20.35 DOCUMENTAIRE

FILMS
qW 9 20H35
PRÉSUMÉ INNOCENT FILM. THRILLER
EU. 1990. Réal.: Alan J Pakula. 2 h 1 5 .
qTMC 20H40
C la rentrée Hulk Présumé Innocent Man vs Wild : HULK FILM. ACTION
Prés.: Alessandra Sublet. En di- Action. EU. 2003. Réal.: Ang Lee. Thriller. EU. 1990. Réal.: Alan J seul face à la nature EU. 2003. Réal.: Ang Lee. 2 h 2 0 .
rect. 1 h 40. Inédit. 2h20. Avec: Eric Bana, Nick Nol- Pakula. 2 h 15. Avec : Harrison Aventure. 2008. 50 minutes. 1/2. qN R J 1 2 22H30
Invité: François Busnel. te, Jennifer Connelly. Ford, Brian Dennehy, Raul Julia. SIBÉRIE. BEETLEJUICE FILM. COMÉDIE
EU. 1988. Réal.: Tim Burton. 1 h 40. Inédit.
22.15 C dans l'air 23.25 23.00 Ong-Bak  Film. 22.50 Miss Swan Gina et 21.25 Man vs Wild : seul qFRANCE 3 23H00
Fourchette et sac à dos 0.15 Action. 0.50 Dérapages Film Lorrie. - Erica et Christina. 0.40 face à la nature 3 volets. L'HOMME DE SA VIE FILM. COMÉDIE DRAMATIQUE
Dans le secret des pierres TV. Action. 2.45 Ultime pour- Tendances 2.15 Programmes 23.55 Journal 0.05 Ça va se Fra. 2005. Réal.: Zabou Breitman. 1 h 50. Inédit.
Les enjeux grecs. suite Film TV. Suspense. de la nuit savoir
Cahier
Local
20 DÉTENTE LE BIEN PUBLIC
Lundi 6
septembre 2010

Grâce aux cases numérotées, retrouvez le titre du film


Film mystère dans lequel cette vedette apparaît. Sudoku
RATA- b TOURNE b INUTILE D’Y b b ÉCLA- b IL VAUT b CHARGE b
TOUILLE EN ROND PRÊCHER CELA FAIT BOUSSÉE LE DÉTOUR CROIS- Les chiffres vont de 1 à 9 et n’apparaissent
SANTE
CUISSON METTRE UN REVENIR PIÈCE DE CRI qu’une seule fois par ligne, colonne et carré.
DU SUCRE ENSEMBLE DOUZIÈME RÉCEPTION DE VIGIE MOUCHES
a d d d d d
1 5 1
3 1 9 6
CONFON- c NE SONT c
DIS
CANON
QUE DES
BABIOLES 5 8 4
COURT GROS TITRE 8
a d VIEILLES c LEURS
ESPÈCES
NOTE
FRUITS
SONT 3 6 7
DÉSUÈTE 1 À NOYAUX

UN AUTRE
c c d
43 AU c d 5 2 4 6 9
PRENDRE TABLEAU
MONSIEUR
7
LA ROUTE
5
PÉRIO-
DIQUE 4
7 4 2 1
a c c
GROS MAL MARCHE
8 6
DE TÊTE AU HASARD
5 2 9 1
MOURIR c ERBIUM c
À LA FIN
SUJET LETTRE
GRECQUE
2 7 8 9
SINGULIER
a a
SON FRUIT
EST
6 4
ACIDULÉ
6 4 8 1
POUR c d
UN DÉPART
EN FANFARE
FORT
ACCENT
ÉLANS
DE TROU- 8 7 9
PEAUX
BLOCAGE
a a d 2 7
6
UNION c 5 1 3
HAUT LIEU D’ÉTATS
D’UN JAUNE
D’UNE
CHARGE BRUN RIDELLE DE
CHARRETTE
5 9 2 1
a d a
8 6 4
© EPP

TITRE DU FILM : – – – – – – – – –
C’EST BIEN c BIEN b COIN CHA- b b b ANNONCE c
ICI APLANI LEUREUX IL LEVA OFFRIT UN LA MATIÈRE
BOUQUETS POUSSER À GARDER LE CAMP REFUGE
ROSES DEHORS FROIDE CHÉRI
a d d GARDIEN c d
DU TRÉSOR POUR
TENIR LE
POMME À COLLIER
CHANTER
c d d
C’EST BIEN APRÈS c
FONDER NERVEUX
SYSTÈME AU DÉBUT
SIFFLÉ MONÉTAIRE © Fotolia.
9
a c d c d
ARRÊTÉS
DANS
PIÈCES
DE JEU
SOLUTIONS DES JEUX
LE TEMPS
IL EST E R E A S E D E R R E S
TOUR 3 IMBATTABLE
d d
S E R T I A M E L E T S
PIERRE c c S N O I P S E T A D U B
PLATE HOMMES
À L’ÉTUDE
E D R A T R E G I R E
CHAMBRE
CHAUDE 2 S A B S E T T E V E R C
a c c S E A O A R I C
ILS
ROULENT BIEN R E B S O D
POUR NOUS EXPOSÉ E U I
6 I R C L E G
S A L

Mots croisés
I S P L I
R E R I
E R R E E T I T O I U L
C T R E L U O R E N O
HORIZONTALEMENT S E R I L R E I S U B O

– A – On la prend généralement en début d’année. – S E T E L A S S A L E M

B – Nettoyer une étoffe. Rejeté en bloc. – C – Petit


N O I T A S I L E M A R A C
A S S B D V T
patron. Se situe entre deux contraires. Mauvais élèves. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 RED CORNER
– D – Chimérique. – E – Pronom personnel
A
FILM MYSTÈRE :
réfléchi. Second de portée. Dix autre. – F – Allure
naturelle du cheval. Prendre pour cible. – G – On la
B
8 6 1 7 3 4 9 5 2 5 2 3 9 4 1 8 7 6

trouvera sur le toit. Saint de Bigorre. – H – Jouer avec 5 9 3 6 8 2 4 7 1 9 1 8 7 3 6 4 2 5

les couleurs. Disciple d’Arius. – I – Devenus C


7 4 2 9 5 1 6 8 3 6 7 4 8 5 2 3 1 9

concrets. Homme de Tallinn. – J – En fin de soirée.


9 3 4 5 7 6 2 1 8 1 5 2 4 6 7 9 8 3

D
2 7 8 1 4 9 5 3 6 4 3 9 2 1 8 6 5 7
Passées au crible. 6 1 5 8 2 3 7 9 4 7 8 6 3 9 5 1 4 2

E
3 5 6 4 9 8 1 2 7 2 6 1 5 8 3 7 9 4
1 8 9 2 6 7 3 4 5 3 4 7 1 2 9 5 6 8
2 1
VERTICALEMENT F
4 2 7 3 1 5 8 6 9 8 9 5 6 7 4 2 3 1

SUDOKU :
– 1 – Opposition à une attaque guerrière. – 2 –
Franchir le seuil. Il ne rumine plus du tout. – 3 – Epine
G E E S A S S E S E J

de rose. Sortie du lot. – 4 – Elles laissent entrer le H


S T E
I E N
S E
A R
R E E
U E R
C
N
I
H
soleil. – 5 – Forcément désavantagée. Raison sociale. P E I L E T U A G

– 6 – Trésor sumérien. Voilà aussi. – 7 – Sans doute I S E R V I R O T T F

orgueilleuses. – 8 – Présentes dès la naissance. Son


E N E T E R S E

J E S E L L R R E I D
temple est consacré à Amaterasu. – 9 – Elle sera N E S S A T V S C

gavée pour les fêtes. Végétal très odorant. – 10 – On


N I E E R N O U E B
I O N L U T E S O R A
le dit hanté par un monstre. Elles font tourner la tête de 8 9 10 5 6 7 2 3 4 1

mule. MOTS CROISÉS :


LE BIEN PUBLIC Cahier
Lundi 6
septembre 2010 DÉTENTE Local
21

Mots en grille Les cinq erreurs


Retrouvez les cinq différences qui existent
D P I L O S I T E L L I U O D entre ces deux illustrations.
E I O E C E T I N C E L E R E
A P S R R E T O C I T S A N N
M E A P G D D T E L O T I F N
© Fotolia.

B R L L U E N U N A N T E L E
U U I I A T L A T A S C I A E
L E T N C N E E V E S R S G D
Quand vous aurez rayé tous E T U G R E I R T T I S A E N
les mots de la liste,
il ne vous restera que les lettres R N R E O M F N U S I U I O E
formant le mot mystérieux. D O G R P E I T E E I D Q L V
Cherchez-les horizontalement
(de gauche à droite ou de droite NM I I O L V R G F L R E E G
à gauche), verticalement (de O E E E L C I E C I N L U R O
bas en haut et de haut en bas),
diagonalement (de gauche à droite
F R F E E A V E S N E C I O S
ou de droite à gauche). F L E E I R E S C A L O P E T
E Q U E T E R U P M I S E R M
À DÉCOUVRIR :
Un mot de 8 lettres

ESCALOPE
ETINCELER
QUETER
ACROPOLE FLAGEOLER
QUIETUDE
ANDRE GLISSANT
RACLEMENT
ANTE IMPURETE
REMONTEUR
ASSIEGE INTESTINE
REVIVIFIE
ASTICOTER IRISER
SERIEE © Drôle de zoo. Raymakers - Wilms.
CENSE LINGERIE
TOLET
CENT LITURGIE
TOURISTE Carré magique
DEAMBULER MANIFESTE
VANTARD Avec des chiffres de 1 à 6, vous devez obtenir un total
DISPUTER MEILLEURE de 21 dans chaque ligne et chaque colonne.
VENDEENNE
DOUILLET MISER
EDIT
4 6 5
NICE
EFFONDRE ORGELET
5 4
ELFE PILOSITE
PIPER
2 6

1 3
Pot pourri
3 4
Quatre chansons interprétées par Charles Aznavour se sont malencontreusement mélan-
gées dans le texte ci-dessous. Saurez-vous les reconnaître ? Voici les quatre titres : Au
creux de mon épaule - Comme ils disent - Emmenez-moi - Les comédiens. 5 2 1
1 Ils ont dressé leur estrade
2 Moi qui n’ai connu toute ma vie que le ciel du nord SOLUTIONS DES JEUX

3 J’habite seul avec maman dans un très vieil appartement 1


2
6
5
3
4
2
1
4
3
5
6

4 Mon amour, c’est moi qui pleurerais


4 3 2 6 5 1
6 1 5 4 2 3
3 4 1 5 6 2 © Fotolia.
5 Et là on s’en donne à cœur joie et sans complexe 5 2 6 3 1 4 CACATOES
CARRÉ MAGIQUE : MOTS EN GRILLE :
6 Devant l’église une roulotte peinte en vert
Emmenez-moi : 2, 8, 10. Les comédiens : 1, 6.
7 J’ai un numéro très spécial qui finit en nu intégral Au creux de mon épaule : 4, 9. Comme ils disent : 3, 5, 7.
POT POURRI :
8 Il me semble que la misère 5 - Un buisson en plus, en bas à gauche.

9 Viens tout contre moi


4 - Les “R” ont été remplacés par des “Z”.
3 - Les bretelles de la salopette sont croisées.
2 - La queue du premier cochon est différente.
10 Ils viennent du bout du monde 1 - Le feuillage de l’arbre est plus dense.
LES CINQ ERREURS :
Cahier LE BIEN PUBLIC
Local
22 DÉTENTE Lundi 6
septembre 2010

FEUILLETON LA BANDE DESSINÉE


L’Impossible
Armistice
Les profs CETTE BANDE DESSINÉE VOUS EST OFFERTE PAR VOTRE PARTENAIRE

Claire Aronica 3/30 (© ed. Bamboo, Charnay-lès-Mâcon) Retrouvez les infos


(sortie nationale de l’album en librairie, octobre 2010)

Chapitre V Les Profs, la BD recommandée anti-morosité par l’Éducation


ur :
nationale !
Suivez le prof d’histoire débutant, le prof de gym en direcnpt usblic.com
–P as pour ce genre de sur-vitaminé, la prof de français sexy, le prof de philo blasé www.bie

2333915
choses. Notez que et la prof d’anglais peau de vache dans leur croisade contre
je suis très contente de voya- l’ignorance et le poil dans la main !
ger avec vous, Hélène, con-
cède-t-elle à sa jeune amie,
mais il prétend qu’un
homme n’a rien à faire dans
un magasin, que les fanfre-
luches sont affaires de fem-
mes.
–Vous pensez qu’il a tort ?
La voix de madame La-
garde, timide, presque sur-
année, perce à peine sous le
grondement des roues.
– À vous de me le dire !
Quand il s’agissait pour moi
de travailler à sa place, pen-
dant la guerre, pour que le
bureau ne ferme pas, il
n’avait pas l’air de…
Blanche tousse violem-
ment et madame Dumesnil
s’interrompt.
– Vous n’êtes pas d’accord,
Blanche ?
Celle-ci hausse les épaules
et désigne sa fille d’un im-
perceptible mouvement de
menton.
– Eh bien, oui, la même
chose pour Émilie, qui a
sauvé la bijouterie et que
son père, à présent, ne veut
plus tenir au courant de ses
affaires, je suppose, reprend
madame Dumesnil. Oui ?
C’est bien cela ? Vous n’al-
lez pas me dire que vous
cautionnez cette attitude de
lâche ?
Blanche s’inquiète à tort ;
Émilie, les yeux attachés au
paysage, n’entend pas la dis-
cussion des trois femmes.
Les Profs tome 13 © Bamboo édition - Pica & Erroc - www.bamboo.fr

– Non, peut alors répon-


dre Blanche, je ne la cau-
tionne pas. Mais je la com-
prends.
– Ça alors !
Madame Dumesnil a frap-
pé dans ses mains pour mar-
quer sa perplexité.
– Ça alors ! répète-t-elle.
– Je suis un peu comme
vous, déclare contre toute
attente madame Lagarde à
l’intention de madame Du-
mesnil, je trouve que les
hommes ont fait peu de cas
de notre dévouement pen- Imprimerie : S.A. Les Journaux de Saône-et-Loire Notre publication adhère au

dant la guerre. Ils ont été 71880 CHATENOY-LE-ROYAL


contents de nous trouver, Directeur général Principal actionnaire : S.A.S EBRA Rédacteur en chef : . . . . . . . . . . . . Michel MEKKI
Directeur de la publication : Commission paritaire : 0411 C 80667 Directeur de la publicité : . . . . . Christian ROUX
de nous faire accomplir des ISSN 0998-4593 Directeur des ventes : . . . . . Cédric LE BORGNE
Christophe MAHIEU Abonnements : . . . . . . . . . . Tél. 03.80.42.42.60
tâches difficiles… Président d’honneur : François BACOT Dépôt légal : A parution Rédaction : . . . . . . . . . . . . . . Tél. 03.80.42.42.24
(A suivre) Audience : 164 000 lecteurs LNM Publicité :. . . . . . . . . . . . . . . . Tél. 03.80.42.42.34
LE BIEN PUBLIC - Société anonyme Publicité extralocale : . . . Quotidiens associés
No 128 — Editions Armançon Siège social : 7, boulevard Chanoine-Kir - BP 21550
21015 Dijon Cedex - Tél. 03.80.42.42.42 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . tél. 01.53.75.78.20
LE BIEN PUBLIC Cahier
Lundi 6
septembre 2010 DÉTENTE Local
23
MOTS CROISES - Force 1 MOTS FLECHES - Force 3
Horizontalement DONNE
b GIGOGNES
b b GARDÉE À VUE b
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 UNE LEÇON À LA RUSSE RÉSULTAT LE KROON
– A – Religieux de l’ordre de FINAL À Y CIRCULE
TIRÉ À PARTIR C’EST
Saint-François d’Assise. – B – A DU CIEL DU VOL ! L’EXTÉRIEUR
Qui convient parfaitement. Base a d d d
de lancement. – C – Le tout pre- B
mier repas. Il est rempli de crème C
glacée. – D – Les voitures y cir-
culent. Prénom royal. – E – Il fit D FUT PERÇOIT
l’objet d’une ruée. Elle tisse sa ÉDIFIÉE PAR c PLUS OU c
toile dans les jardins. – F – Partie E L’EGYPTE MOINS BIEN
ET LA SYRIE
du monde. Cours d’eau maro- F RESTITUÉS ÉCHINODERME
cain souvent à sec. – G – Pianiste a d
français. Trotte chinoise. – H – G
Absence de conception réaliste.
– I – La saison des baignades. H
Ville brésilienne. C’est-à-dire. – J I GRANDE
– Personnes établies hors de leur POINTURE
c PERMET c
D’ENCHAÎNER
pays natal. J ENTRAÎNER LA
DESTRUCTION CORROMPU
Verticalement a DANS
d
DES
– 1 – On peut extraire le jus de son fruit. – 2 – Elle chatouille les narines. Chaîne UN CÉLÈBRE
NÔTRES
de télévision franco-allemande. – 3 – Expulse l’air. Ils prennent feu l’hiver. – 4 – OPÉRA DE
AUJOURD’HUI
BORODINE
Altérations des notes de musique. – 5 – Direction à suivre. Originaire du Nord de
la France. – 6 – Article défini. Général de la guerre de Sécession. Fond de bouteille. PÉRIODE
c d d
D’EXAMEN
– 7 – Comme deux ronds de flan. Le roi de la savane. – 8 – Têtes en l’air. – 9 – PRIVER
DE DOUCEURS
Abjurer. Tendre morceau de pain. – 10 – Chef-lieu de canton de l’Orne. Marquées C’EST MOI
AUSSI
par le poids des années.
a DE VRAIS
d
AIGLE GOUFFRES
c
ROYAL
ÇA C’EST FORT !
SUDOKU
N° 1 N° 2 MAL c d d
CÂBLE ESTIMÉE
DE BOUÉE
5 6 8 3 GORGÉ

1 2 5 9 a d GRASSEYENT IL EST
À PARIS
c MALAISÉ
3 7 5 2 DE LE
C’EST LUI DISCIPLINER
7 8 9 6 PATRON DES c d d
ORFÈVRES SUFFIXE
c
2 1 PEUT RECEVOIR
UNE DÉCORA- EN VILLE
8 2 TION
a d SAINT BIEN
8 6 CONNU c
DES BIGOUR-
1 4 9 3 DANS

6 4 9 7 5 EMBRASSER
BIEN c D’UNE c
CONFONDU CERTAINE
N° 3 FAÇON

6 2 8 7 Solutions des jeux


5 4 2 3 5 6 7 8 2 9 3 1 4 6 4 2 9 3 1 7 5 8 I R
P E
I V O
U L E
N
A
U
E P
E S S I D E N T E R J 3 1 9 4 6 7 5 2 8 8 5 1 7 4 6 9 2 3
7 I E E R I O T E I 4 2 8 3 1 5 7 9 6 9 3 7 8 5 2 6 1 4
E R
V
O I
N
I
R R
L
I
E
O R
M E R E A L I S R I H
5 9 8 G T C L I A N G
9 7 3 5 8 6 1 4 2 4 6 5 3 8 7 2 9 1 E E
E S
I N O R
I G U
M
J E
2 5 4 1 9 3 6 8 7 2 9 3 1 6 4 8 7 5
9 5
R A A S I E D N F N S S I O E S
E E P E I R R O E 6 8 1 7 4 2 9 5 3 7 1 8 5 2 9 3 4 6 I E R P N M I

4 1 7 9 I S
N E
E S
T E E
L O U
C O
U
E
R
T
D
C
8 9 5 6 7 4 2 3 1 3 7 6 4 9 5 1 8 2 E T
E S
E U E
P O R T
I
P
L
R A
1 3 6 2 5 8 4 7 9 1 8 4 2 7 3 5 6 9
3 6 2 8 E E
R S
O I N E T
R D E L I E
D
O
I
C
B
A 7 4 2 9 3 1 8 6 5 5 2 9 6 1 8 4 3 7
I E
P E
U O U
O S C O
A
R
R
H O

9 3 9 10 3 4 5 6 7 8 2 1 N° 3 N° 2 N° 1 E P S M

HOROSCOPE
BÉLIER (21/03-20/04) CANCER (22/06-22/07) BALANCE (23/09-22/10) CAPRICORNE (22/12-20/01)
TRAVAIL : Surfer sur la vague de TRAVAIL : Sérieux, performant, TRAVAIL : Vous avez la possibi- TRAVAIL : Ayez un programme
la légèreté peut avoir des vertus enthousiaste, ouvrez-vous à la lité de mettre en pratique vos d’action défini. Continuez à tra-
mais aussi des inconvénients. Sa- nouveauté, quitte à changer vos idées, d’introduire des techniques vailler avec les Lion, mais fuyez
chez prendre vos responsabilités lorsque habitudes. AMOUR : Vous avez besoin nouvelles dans votre activité ou encore de les Verseau. AMOUR : Vous êtes un peu
cela s’avère nécessaire. AMOUR : Période d’un peu de romantisme et d’évasion sen- réussir une compétition. AMOUR : Parlez, solitaire ? Les choses vont néanmoins très
d’euphorie et de passion particulièrement timentale. Faites preuve d’originalité ! SAN- écoutez et surtout ne prenez rien de façon vite s’arranger. SANTE : Baisse de régi-
forte. Ne vous brûlez pas les ailes ! SANTE : TE : Bon tonus. tragique ou définitive. SANTE : Foie à sur- me.
Faites un peu d’exercice. veiller.

TAUREAU (21/04-21/05) LION (23/07-23/08) SCORPION (23/10-22/11) VERSEAU (21/01-19/02)


TRAVAIL : Vous êtes particulière- TRAVAIL : Faites preuve de pru- TRAVAIL : Persévérez dans vos TRAVAIL : Vous êtes dans une
ment susceptible et la moindre dence et ne tentez pas l’impossi- idées et sachez vous imposer. Dé- phase d’hésitation. Prenez vos
critique peut mettre le feu aux ble. Cette journée ne vous est fendez bec et ongles ce qui vous responsabilités et n’écoutez ni les
poudres. Attention danger ! AMOUR : La guère favorable, alors contentez-vous du tient à cœur. AMOUR : De tout vous faites uns, ni les autres. AMOUR : Bonne entente
compagnie d’amis de longue date vous superflu. AMOUR : C’est en filtrant vos un drame et cela n’arrange pas les choses. avec l’être cher. Cependant, il faut absolu-
procure bien des satisfactions. Ceux qui émotions par la raison et en restant mesuré Vous connaissez le mot tolérance ? SAN- ment fuir la monotonie et le train-train.
ont le cœur libre pourraient faire une ren- que vous serez soutenu par les vôtres. SANTE : Ménagez votre dos.
TE : Faites contrôler votre vue.
contre importante. SANTE : Vous manquez SANTE : Fatigue légère.
de sommeil.
VIERGE (24/08-22/09) SAGITTAIRE (23/11-21/12) POISSONS (20/02-20/03)
GÉMEAUX (22/05-21/06) TRAVAIL : Vous serez pragmati-
TRAVAIL : Les changements vous TRAVAIL : Tonicité et sens de
TRAVAIL : Une démarche va que et efficace. Rien ni personne l’initiative vous accompagnent.
attirent. Vous avez aussi tendance
aboutir. Vous êtes sur la bonne à tout vouloir remettre en cause, ne saurait entraver votre route. Vous entrez dans une belle pé-
voie, mais ne criez pas victoire AMOUR : Vous vivez des moments de ten-
ce qui est un tort. AMOUR : La Lune vous riode de réussite financière. AMOUR : Par-
trop vite ! AMOUR : Ceux qui vivent en cou- invite à vous détendre et à relativiser pour dresse partagés dans le rire et la complicité. tagez totalement vos sentiments. Un climat
ple pourraient éprouver le besoin de revenir Solo, de belles rencontres sont annoncées. de franchise et de confiance va s’installer.
mieux comprendre l’autre et trouver un ter-
sur les lieux où ils ont vécu leur lune de miel. SANTE : Bonne dans l’ensemble.
rain d’entente. SANTE : Buvez plus d’eau. SANTE : Evitez tout excès alimentaire.
SANTE : Bonne forme.
Cahier
Local
24 MÉTÉO
Encore ensoleillé. Le soleil conservera l’avantage aujourd’hui malgré des cirrus de plus en plus nombreux,
LE BIEN PUBLIC
Lundi 6
septembre 2010

prémices d'une dégradation prévue pour cette nuit. Des orages arriveront en effet sur la région, apportant des
pluies parfois fortes, notamment sur la Saône-et-Loire. Il fera assez lourd cet après-midi. FRÉDÉRIC DECKER, METEO-
NEWS

AUJOURD’HUI DEMAIN ÉPHÉMÉRIDE


Confiance: 9/10 7H06
7H05 Confiance: 9/10
20H10 20H08 LUNDI 6 SEPTEMBRE
4H19 Châtillon-sur-Seine 5H43
249 e jour de l’année
18H51 1318 19H18
Montbard LE SAINT DU JOUR
1318 Fontaine-Française Saint Bertrand
Châtillon-sur-Seine 11 23 14 17
Pouilly DIJON
Originaire de Guarrigues, compagnon de Saint-Domini-
Montbard 25 Saulieu 14 16 15 17 que. Il mourut vers 1280 après avoir fondé plusieurs
14 16 25 couvents de son ordre
11 23 Fontaine-Française Arnay-le-Duc
Beaune
11 23
Avallon Autun 1416 15 17 DICTON DU JOUR
12 25 15 17 Chalon-sur-Saône “En septembre, sois prudent,
10 24 13 25 Montceau-les-Mines 15 17Louhans
Saulieu Pouilly DIJON 1517
achète bois et vêtements !”
Auxonne Tournus 15 17

10 24
Arnay-le-Duc Digoin
Charolles 15 17 D’AUTRES 6 SEPTEMBRE
16 18 MÂCON
13 26 1417 1757 naissance de La Fayette (mort le 20 mai 1834)
10 24 Beaune Dole 15 17
1914 début de la bataille de la Marne. Le combat pour la
Autun défense de Paris, qui devait durer une semaine, coûtait
13 25
13 25
Chalon-sur-Saône AUJOURD’HUI EN FRANCE la vie, dès les premières heures du combat, au poète
11 25 Le Creusot Charles Péguy
11 26 Lille 2007 décès du ténor italien Luciano Pavarotti
Montceau-les-Mines 11 25
Louhans 1122
COTES DE LA SAÔNE (hier vers 11h)
25 Brest PARIS Strasbourg
25 11 25 Tournus 16 18 Saint-Albin -0.49 Verdun 1.06
15 25
12 26 11 26 1022 Gray 0.60 Chalon 1.86
Nantes
Digoin Charolles 11 26 15 24 Auxonne 0.24 Mâcon 1.65
Cluny MÂCON Doubs Besançon 2.20
14 30
10 26 Bourg-en-Bresse Lyon
Bordeaux
10 26 11 26 17 28 TEMPÉRATURES EN BOURGOGNE
10 26 19 26
Toulouse Il y a un an Hier
19 31 Marseille Nice
Villefranche-sur-Saône
1827
13 30 Ajaccio
19 27
8 21 13 24

18 27
LES PROCHAINS JOURS
Matin Après-midi Températures
Mercredi Jeudi Vendredi Samedi
Beau temps Variable, orageux Conf. 8/10 Conf. 7/10 Conf. 6/10 Conf.6/10 Demain, des pluies
Brouillard Neige
Montbard Montbard orageuses parfois
Ciel voilé Pluie Montbard Montbard
12 18 11 19 10 21 14 24 abondantes éclateront.
Belles éclaircies Orages
DIJON DIJON DIJON DIJON Le temps restera instable
15
Variable, averses Direction et force
du vent 14 18 12 18 11 21 12 25 mercredi et jeudi avec
Autun Autun Autun Autun des averses, avant une
12 19 10 18 9 20 13 25 amélioration prévue
vendredi et samedi dans
MÂCON MÂCON MÂCON MÂCON une ambiance qui se
12 19 11 17 10 21 13 25 réchauffera.

ANIMAUX
La partie n’est pas (encore) gagnée pour sauver l’esturgeon
E n G i r o n d e , d e s ch e r - péen “Acipenser Sturio”, vie de l’espèce. Les jeunes
cheurs s’échinent à sauvegar- dont il ne subsistait que quel- poissons, une fois relâchés,
der l’esturgeon européen en ques cent aines de spéci- attendent trois à cinq ans
voie d’extinction et, de réus- mens, tous originaires de Gi- avant de quitter l’eau douce
sites en déceptions, en appel- ronde. et de s’aventurer en mer, et
lent « à réduire la pression » L’esturgeon est victime de c’est seulement 10 à 12 ans
sur ce poisson protégé mais la surpêche et de la contre- plus tard qu’en âge de pro-
très prisé pour son caviar. bande, bien que protégé en créer, ils reviendront se re-
« La chance de préserva- Europe depuis 1988 et dans produire dans leur rivière
tion de cette population sau- le monde depuis 2006 par d’origine.
vage, c’est de réduire la pres- une convention sur le com- Après trois années fruc-
sion qui pèse sur elle », merce international des es- tueuses, les chercheurs du
soutient Patrick Chèvre, res- pèces menacées d’extinction Cemagref n’ont pas réussi
ponsable de la station d’ex- (Cites). cette année la reproduction
périmentation du Cemagref A Saint-Seurin, les scientifi- en captivité. « C’est très com-
à Saint-Seurin-sur-L’Isle. ques en ont stocké un millier pliqué, la méthode existe,
Depuis 2007, l’institut de et relâché quelque mais elle est perfectible », ex-
recherche pour l’ingénierie 130 000 alevins issus de la fé- plique M. Chèvre. « D’où la
de l’agriculture et de l’envi- condation artificielle en cap- nécessité de travailler sur des
ronnement (Cemagref) mè- tivité de ce poisson qui ne se méthodes plus fine s» pour
ne un programme pilote de reproduit plus en milieu na- mieux connaître le Sturio,
reproduction artificielle en L’esturgeon est l’une des espèces les plus vulnérables turel. Un succès qui ne ga- très complexe, et les paramè-
au monde. Photo AFP
bassins de l’esturgeon euro- rantit pas pour autant la sur- tres de l’environnement.
Notre agence locale
N° 229 - Fondé en 1851 6, rue Auguste-Carré
Ne peut être vendu séparément BP 14, 21501 Montbard cedex

Haute
www.bienpublic.com 03.80.89.91.11
agc.montbard@lebienpublic.fr

ÉDITION

Côte-d’Or
MONTBARD PAGE 4 MONTBARD
Lundi 6 septembre 2010

PAGE 4 SEMUR­EN­AUXOIS PAGE 6

Les loisirs font Dernier jour pour Un jeune semurois


aussi leur rentrée faire la Foire roi de la glisse
Le centre de loisirs de Montbard se Le bilan de cette année est d’ores et déjà Johann Lanier, 11 ans, s‘est illustré lors
prépare à rouvrir ses portes ce mercredi. meilleur que celui de la précédente édition. des régionaux de ski nautique.

MONTBARD. Usés par le temps et par les oiseaux qui leur tiennent souvent compagnie,
les trois sonneurs de la ville viennent de partir en restauration. PAGE 2

Au chevet des Jacquemart

Jacquot, dans les bras de Philippe Langot, a le plus souffert des intempéries. Photo Martine Ossola

SOMMAIRE SINÉMURIEN STE-COLOMBE AVALLON


£ Temps fort
£ Montbardois
p.02
p.03 Ordures : la La microcrèche La navette
£ Montbardois / Auxois
£ Auxois
£ Morvan
p.05
p.06
p.08
redevance à la ouvrira en améliore encore
£ Châtillonnais
£ Yonne
p.12
p.13
levée adoptée novembre ses services
£ Annonces p.16
£ Télévision p.18 Lesdéléguésontoptépour Dixenfantsdedeuxmois Les poteaux d’arrêts
£ Détente p.20 unnouveausystèmede etdemiàquatreansy du Citéo seront désormais
£ Météo p.24
facturation. PAGE7 serontaccueillis. PAGE12 matérialisés. PAGE 13
Cahier
Local
02 TEMPS FORT LE BIEN PUBLIC
Lundi 6
septembre 2010

MONTBARD. Symboles du patrimoine local, les trois sonneurs de la ville viennent de partir en restauration.

DanslafamilleJacquemart…
Rare.Il n’y a qu’une trentaine d’horloges à automates en France Urgence.Installée depuis 1718, la famille Jacquemart a subi
et quatre en Côte­d’Or : à Dijon, Montbard, Nolay et Seurre. les outrages du temps, sa rénovation devenait donc une priorité.

La famille Jacquemart de EXPERTS


Montbard, qui sonne le ca­
rillon depuis près de quatre
siècles dans le campanile,
va subir une rénovation bien
méritée.

I
l n’y a pas beaucoup
d’horloges à automates
sonneurs en France, une
trentaine seulement seraient
encore en fonction aujour-
d’hui. Et il n’y en a que quatre
en Côte-d’Or : à Dijon, Mont- Un travail
bard, Nolay et Seurre. Les
automates installés dans le
délicat
campanile de l’hôtel de ville
montbardois avaient besoin
d’une grande toilette ; ils vien-
C’ est l’entreprise LP3
de Semur-en-Auxois,
SARL spécialisée en con-
nent d’être déposés en vue servation et restauration
d’être restaurés. d’objets d’art, agréée par les
Monuments Historiques,
Une histoire de famille qui a été chargée de ce tra-
Dans la famille Jacquemart, vail délicat de dépose des
il y a le père qui mesure personnages et de leur res-
125 cm de haut et porte le tauration. L’entreprise,
costume de soldat du Roi. autrefois parisienne, est
Son épouse Jacquette, haute installée à Semur depuis
de 114 cm, fut comme lui, 1989 et ne travaille que
construite en métal et bois po- pour les Monuments His-
lychrome en 1718, tandis que Le campanile et le Jacquemart de l'hôtel de ville. Photo Martine Ossola
toriques et les musées. Elle
leur fils Jacquot qui ne fait que se compose de trois socié-
82,5 cm, est né tardivement Le coût de cette restauration s’élève datent de 1430, 1718 et 1784, taires. Martine Plantec, gé-
en 1860, créé tout en bois par mais les trois personnages ne rante, est spécialiste en tex-
un menuisier local. Position- à 16 000 €, subventionnée en partie l’étaient pas, contrairement à tile, Thierry Palanque est
nés sur des plateaux de 60 cm par la DRAC et le conseil général. l’opinion commune. spécialiste en mobilier et
de diamètre dont le mouve- support bois, tandis que
ment est actionné par un mo- Demande de protection Philippe Langot l’est en ob-
teur, le Jacques et sa Jacquette trémité tient une masse, frap- et de diamètres différents. C'est en 2001 que François jets ethnographiques et
tournent normalement d’un pant la petite cloche qu’il L’ancien mécanisme, cons- Nédellec, conservateur au œuvres sculptées poly-
quart, donnant l’impression tient dans la main gauche. Un truit par l’horloger Pétry en Musée Buffon, soutenu par la chromes en bois ou pierre.
de frapper, à l’aide d’un mar- mouvement électrique assure 1857, fut déposé en 1964 à municipalité de l'époque, lan- Trois heures ont suffi à Phi-
teau, les 550 kg de la cloche aujourd’hui l’entraînement l’étage inférieur du campanile ça une demande de protec- lippe Langot pour déloger
médiévale centrale. Quant à des aiguilles du cadran exté- et abandonné en l’état. Les tion qui fut délivrée au titre les résidents du campanile
Jacquot, c’est un moteur pla- rieur et agit sur le tintement Monuments Historiques des Monuments Historiques, qui sont, selon lui, en petite
cé au dos qui actionne son électrique de la grosse cloche avaient classé en 1910 les par arrêté préfectoral le 7 no- forme : le bois a beaucoup
bras droit, mobile, dont l’ex- et des cinq autres plus petites trois plus grosses cloches qui vembre 2006. Mais la famille souffert et pour Jacquot,
Jacquemart, au fil des années, l’évaluation de son état dé-
a subi les outrages du temps. cidera de son sort. Quoi
DES ORIGINES DU MOT… Sans protection contre les qu’il soit décidé par les spé-
oiseaux, les parties hautes de cialistes, le trio réintégrera
D'où vient donc le mot “jacquemart”, dont que, l’étymologiste G. Ménage, indique