Vous êtes sur la page 1sur 68

CATALOGUE DE

FORMATIONS
2016

Centre de Formation Fédéral


Organisme de formation
organisme gestionnaire
N° déclaration : 824 200 555 42
www.trisomie21-france.org
du développement
professionnel continu
LE CENTRE DE FORMATION

Notre centre de formation s’adresse à toutes les personnes concernées par le devenir de la personne
avec trisomie 21 ou dans une autre situation de handicap.

NOS OBJECTIFS :
 
capitaliser, évaluer et diffuser les bonnes pratiques,

offrir une ressource de formation aux personnes avec trisomie 21 et à leur environnement :

familles, services et établissements, école, professionnels libéraux, entreprises, associations,

proposer des solutions pour faciliter la mise en œuvre des projets de vie.


NOS ACTIONS DE FORMATION ONT POUR OBJECTIFS DE :


 

développer les capacités des personnes à exprimer et “prendre en main” leur projet et à participer aux

décisions les concernant,

accompagner les acteurs du projet de la personne : parents, professionnels, acteurs de l’environnement

(école, entreprises, associations ...),

prendre en considération l’environnement des personnes,

permettre une meilleure coopération entre l’ensemble des acteurs.

 NOS RESSOURCES :
des formateurs ayant une pratique de terrain,

des partenaires universitaires,

des coopérations avec d’autres organismes de formation.


 NOUS NOUS ADAPTONS À VOTRE DEMANDE :


formation inter-structures à Paris, Lyon ou en région,

formation sur site (intra),

attestations d’études universitaires en partenariat avec les services de formation continue des

universités de Bordeaux et de Saint-Étienne…
diplôme universitaire en partenariat avec l'Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand.


N’hésitez pas à nous contacter. Nous étudierons ensemble votre demande.


Courriel : aliege@trisomie21-france.org ou formation.trisomie21-france@orange.fr
TRISOMIE 21 FRANCE est la Fédération des associations pour l’insertion sociale des personnes avec
trisomie 21. Elle fédère 64 associations Trisomie 21.
Centrées sur les choix de vie et le devenir de la personne, ces associations développent
un triple partenariat associant les personnes avec trisomie 21, les parents et les
professionnels. Les associations ont un rôle d’information auprès du public et soutiennent
les personnes avec trisomie et leurs familles dans leurs démarches.
Les associations Trisomie 21 accompagnent les personnes avec trisomie 21 ou déficientes
intellectuelles dès le plus jeune âge. Elles créent des voies pour rendre accessible le
milieu ordinaire et apporter les solutions de compensation adaptées. Afin de développer
des environnements inclusifs, depuis la crèche jusqu’au monde de l’entreprise,
l’accompagnement individualisé s’appuie sur une évaluation régulière des besoins des
acteurs partenaires du projet et un ajustement permanent des réponses. En coopération
avec la personne et son environnement, les associations développent des actions et des
outils innovants pour éduquer, former, insérer, soigner.

UN PROJET FONDÉ SUR DES VALEURS FORTES


La confiance en la personne justifie un projet exigeant.
L’autodétermination, axe prioritaire de la Fédération, est la suite logique du travail sur l’autonomie.
Ce principe tend à permettre à toute personne de faire ses propres choix en lui donnant le droit
fondamental à disposer d’elle-même.
Notre ambition est, in fine, d’offrir à la personne avec trisomie 21 un accès effectif à la citoyenneté
dans une société inclusive.

CE QUE NOUS PROPOSONS :


L’INFORMATION :
 
Dans chaque région, nos cellules d’accueil proposent de l’information et des rencontres aux nouveaux
parents d’un bébé avec trisomie 21.

LA SCOLARISATION :
 
Nos initiatives ont permis l’adaptation des dispositifs de l’école pour l’accueil des élèves avec
trisomie 21. Nous accompagnons plus de 2000 enfants et adolescents dans leur parcours scolaire
en milieu ordinaire.

 LE LOGEMENT :
Nos services d’accompagnement à la vie sociale (SAVS) rendent possible l’accès au logement pour
les personnes avec trisomie 21.

 L’EMPLOI :
Nous accompagnons les entreprises et les personnes vers l’insertion professionnelle et la formation.
Aujourd’hui, des personnes avec trisomie 21 peuvent ainsi accéder à des CDI.

LA RECHERCHE :
 
TRISOMIE 21 FRANCE soutient la recherche appliquée, cofinance des projets facilitant la vie
quotidienne des personnes avec trisomie 21 et pilote des recherches / actions sur l’accessibilité.

LA FORMATION :
 
TRISOMIE 21 FRANCE propose de former toute personne concernée par la trisomie 21 : personnes
avec trisomie 21 ou déficientes intellectuelles, professionnels et acteurs des secteurs social, médical,
paramédical, éducatif, parents, acteurs de l’environnement (école, entreprises, associations...).

3
SOMMAIRE
LES FONDAMENTAUX Page Date
Intégrer la démarche de l’autodétermination dans sa pratique professionnelle 6 03 & 04/03/16
17 & 18/03/16
La démarche de bien-traitance 7
PASSEPORT FORMATION

+ 31/05/16
Se situer dans la démarche de l’autodétermination 8
Connaissance de la trisomie : AEU Bordeaux 9 04, 05 & 06/02/16
accompagnement des personnes AEU S Étienne
t
10 17, 18 & 19/11/16

Mieux connaître mon handicap pour faciliter mes relations 11


L’élaboration du projet individualisé d’accompagnement 12
Systèmes équitables de coopération : le triple partenariat 13
N Société inclusive 14
N Travailler en partenariat 15
Pouvoir décider de sa vie : l’autodétermination 16
“Imagine ton projet de vie !” : Comment devenir un traducteur de la méthode 17 28 & 29/01/16

Rendre l’environnement écrit et oral accessible 18 20 & 21/10/16

Mieux connaître la trisomie 21 pour adapter l'accompagnement des personnes 19


N Travailler et communiquer avec les acteurs de l'environnement 20
Rendre l’environnement inclusif : accueillir l’usager ou le client avec trisomie 21 21
N Prévenir les situations de maltraitance 22
N Animer de manière participative et créative réunions et projets 23
N Co-animer les moments de la vie associative 24
N Etre facilitateur : trouver sa juste place 25 15 & 16/03/16

N Binôme Parent-Professionnel : espace d’accueil après l’annonce 26


LES PRATIQUES ÉDUCATIVES, RÉÉDUCATIVES ET DE SOINS Page Date
Le français signé 27
Éducation motrice et psychomotrice 28
N Psychomotricité : de la sensation à l’autodétermination 29 22 & 23/01/16

Approche orthophonique : fonctions oro faciales et développement de la communication 30 22 & 23/04/16

Approfondissement et mise à jour des connaissances médicales 31 03/06/16

N Neuropsychologie de la trisomie 21 : de l'évaluation à la remédiation 32 06 & 07/04/16

La scolarisation d'un élève avec trisomie 21 : Niveau 1 33 26 & 27/01/16

N La scolarisation d'un élève avec trisomie 21 : Niveau 2 34 25/11/16

N Le très jeune enfant avec trisomie 21 et son entourage 35 11 & 12/04/16

LÉGENDE Pro Professionnels N


Nouveauté
2016 !
Familles
FB Bénévoles Sur site

Personnes avec trisomie 21


4
L’ACCOMPAGNEMENT ET LA COMPRÉHENSION DES CONTEXTES Page Date
Handicap et cultures 36 18 & 19/04/16

N Mieux connaître les personnes avec trisomie 21 pour intervenir au domicile 37


Intégrer une personne avec trisomie 21 dans son entreprise ou son service 38
Accompagner l’entreprise dans sa démarche inclusive 39
Assumer une mission de tutorat professionnel 40
N Accompagner les personnes avec trisomie 21 ou handicap mental vieillissantes 41 30 & 31/03/16

Développer des projets d’inclusion par la pratique d’activités physiques et sportives 42


Adapter le poste de travail : de l’école à l’entreprise 43
N La vie amoureuse et la sexualité : quel rôle pour l'entourage familial et les proches ? 44 06/02/16 - 08/10/16

N La vie amoureuse et la sexualité - niveau 1 45


N Reconnaitre et accompagner la vie amoureuse et la sexualité - niveau 2 46
N La vie amoureuse et les questions liées à la sexualité 47
N Projets européens et handicaps 48 02 & 03/02/16

LE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES DES PERSONNES AVEC TRISOMIE Page Date


OU DÉFICIENCE INTELLECTUELLE
Du savoir-être aux savoir-faire professionnels 49
Gestes et postures en milieu professionnel 50
Les normes d’hygiène et de sécurité au travail 51
N Hygiène personnelle, image de soi et relations au travail 52
Comment travailler auprès de jeunes enfants ? 53
Comment parvenir à mieux s’auto-évaluer ? 54
Se prévenir de la maltraitance 55
N Développer la confiance de soi 56
N Mieux gérer les conflits avec son environnement 57
N Mieux s'exprimer en public 58
Formation aux gestes de premiers secours 59
Pour un Conseil de la Vie Sociale efficace : place et rôle des représentants des usagers 60
Gérer son stress 61
MODALITÉS, CONDITIONS DE VENTE, INSCRIPTIONS Page
Formation inter : modalités et bon de commande 62/63
Formation intra : modalités et demande de devis 64/65
N Diplôme universitaire “Société Inclusive, comprendre et agir” 66
Partenaires 67
Contacts 68

5
Réf. 1601
aire
INTEGRER LA DEMARCHE DE L’AUTODETERMINATION

Somm
DANS SA PRATIQUE PROFESSIONNELLE

Le projet TRISOMIE 21 FRANCE inscrit les pratiques d’accompagnement des personnes dans le cadre
de la démarche de l’autodétermination. Le rôle des professionnels de l’accompagnement est donc
essentiel pour que la personne avec trisomie 21 vive des expériences positives qui lui permettront
d’acquérir la confiance en ses potentiels et sa capacité de choisir.

PRÉ-REQUIS
Exercer une activité auprès de personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Professionnels travaillant auprès de personnes avec trisomie 21 ou déficientes intellectuelles.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• S’approprier le concept de l’autodétermination.
• Relier les concepts théoriques aux situations professionnelles.
• Envisager des stratégies d’intervention.
• Explorer le modèle écologique qui sous-tend l’autodétermination.
• Comprendre l’influence déterminante de l’environnement dans le développement de l’autodétermina-
tion.
• Repérer des partenaires dans l’environnement qui peuvent contribuer à l’autodétermination.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
uL’approche conceptuelle de l’autodétermination et Présentation du modèle écologique de
u
définitions de ses grandes composantes. l’autodétermination qui accorde une importance toute
uÉchange autour des stratégies et pratiques particulière à l’environnement.
permettant de développer l’autodétermination. Comment les interventions de l’entourage peuvent
u
Présentation d’un exemple de PROGRAMME favoriser l’autodétermination des personnes en
de formation destiné à des adolescents présentant situation de handicap ?
une déficience intellectuelle : Comment transformer ensemble nos pratiques
u
“C’est la vie de qui après tout ?” professionnelles pour favoriser l’autodétermination ?

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Apports théoriques et méthodologiques.
• Questionnement des pratiques.
• Alternance de travaux collectifs et de temps individuels.

INTERVENANT
Les intervenants ont suivi une formation de formateurs à l’Université de Mons (Belgique) :
“Démarche de l’autodétermination”.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
440 € / pers. 03 & 04 mars 2016 10 à 15 Paris

RÉALISABLE SUR SITE : 1250 € / jour (hors frais de déplacement et d'hébergement du formateur).

6
Réf. 1602
aire
LA DÉMARCHE DE BIENTRAITANCE :

Somm
COMPRÉHENSION ET MISE EN ŒUVRE

Cette formation a pour buts de développer une culture de la bien-traitance et de donner aux
professionnels les moyens de revisiter leurs pratiques au regard de l’impératif de prévention de la
maltraitance et de promotion de la bien-traitance. Elle se compose de trois modules (Théorique /
Pratique / Démarche d’évaluation et de progrès). A travers ces trois jours, décalés dans le temps, il
s’agira d’accompagner les équipes dans la formalisation de la démarche.

PRÉ-REQUIS
Exercer ou avoir exercé dans un établissement ou service médico-social.
Connaissance globale des grands axes de la Loi du 02 Janvier 2002-2.

PUBLIC VISÉ
Tout type de public.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
organisme gestionnaire
du développement
professionnel continu

• Préciser et définir les notions de maltraitance et bien-traitance pour en connaître le cadre juridique
et réglementaire.
• Donner aux professionnels une grille de lecture et d’analyse de la bien-traitance pour interroger
leurs pratiques.
• Identifier des outils pour prévenir les situations de maltraitance.
• Promouvoir une culture de la bien-traitance pour faire évoluer les pratiques professionnelles et s’inscrire
dans une démarche d’amélioration continue.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3
Les notions de maltraitance/bien-
u Approches pratiques des
u L’organisation de la démarche de
u
traitance et leurs évolutions. recommandations de l’ANESM. bien-traitance.
Les orientations de
u L’évaluation des pratiques
u Les risques institutionnels.
u
la Loi 2002-02. professionnelles. Les outils d’autoévaluation des
u
Le cadre législatif et réglementaire
u L’évaluation de la vulnérabilité
u pratiques.
(responsabilités, obligations de des usagers. Les outils de recueil.
u
signalement…) Les dispositifs de veille.
u Les outils de signalement.
u
Les recommandations de
u
l’ANESM.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Alternance apports théoriques, exercices pratiques, et échanges avec les stagiaires.

INTERVENANT
Mme Linda DESMOULINS, Consultante, Évaluatrice Externe Experte Certifiée AFNOR.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1 & 2 octobre + 10 décembre 2015
660 € / pers. 10 à 15 Paris
17 & 18 mars + 31 mai 2016

RÉALISABLE SUR SITE : 1250 € / jour (hors frais de déplacement et d'hébergement du formateur).

7
Réf. 1603
aire
SE SITUER DANS LA DEMARCHE DE L’AUTODETERMINATION

Somm
ET CONTRIBUER A L’EVOLUTION DE L’ENVIRONNEMENT

Le projet TRISOMIE 21 FRANCE inscrit les pratiques d’accompagnement des personnes dans le cadre de
la démarche de l’autodétermination.
Le rôle des proches et de l’environnement est essentiel pour que la personne avec trisomie 21 vive des
expériences positives qui lui permettront d’acquérir la confiance en ses potentiels et en sa capacité de
choisir.

PRÉ-REQUIS
Etre amené à être en contact avec des personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Proches des personnes avec trisomie 21 ou engagées auprès d’elles dans une relation sociale, éducative,
culturelle ou professionnelle.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Se familiariser avec le concept et la démarche de l’autodétermination.
• Explorer le modèle écologique qui sous-tend l’autodétermination.
• Comprendre l’influence déterminante de l’environnement dans le développement
de l’autodétermination.
• Repérer les acteurs qui peuvent contribuer à l’autodétermination.
• Relier les concepts aux diverses situations de la vie quotidienne.
• Se situer dans la démarche et envisager des actions contributives.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
Approche conceptuelle et définition des
u Autodétermination et environnement.
u
composantes de l’autodétermination. Se situer et adapter ses comportements
u
au quotidien.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Apports théoriques et méthodologiques.
• Analyse des situations de la vie courante.
• Alternance de travaux collectifs et de temps individuels.

INTERVENANT
Les intervenants ont suivi une formation de formateurs à l’Université de Mons (Belgique) :
“Démarche de l’autodétermination”.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour 2 jours
10 à 15 Sur site
(+ frais du formateur) (14H indissociables)

8
Réf. 1604
aire
CONNAISSANCE DE LA TRISOMIE 21 :

Somm
ACCOMPAGNEMENT ET PRISE EN CHARGE MÉDICALE

Cette action vise à doter les acteurs de l’environnement des personnes avec trisomie 21 d’une
connaissance commune et validée, sur les spécificités de l’accompagnement et du suivi de ces
personnes, pour une meilleure interaction pluridisciplinaire.

Avec :

PRÉ-REQUIS
Etre amené à être en contact avec des personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Professionnels médicaux, paramédicaux et éducatifs, parents,
autres acteurs du projet. organisme gestionnaire
du développement
professionnel continu

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Actualiser ou réactualiser les connaissances des professionnels exerçant auprès de personnes
avec trisomie 21.
• Apporter une information générale sur la trisomie 21 à des parents de jeunes enfants et à des
professionnels n'ayant pas reçu cette formation au cours de leurs études.
• Répondre à des questions de compréhension générale auxquelles peuvent être confrontés
l’entourage et les professionnels non spécialisés.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3
Présentation du syndrome.
u La prise en charge médicale et
u De l’accompagnement à la
u
Le diagnostic prénatal.
u para- médicale des personnes coopération : les évolutions
Annoncer à la maternité.
u avec trisomie 21. de l’accompagnement de la
Présentation de la cellule d’accueil
u Le suivi dentaire et orthodontique.
u personne avec trisomie.
de trisomie 21 Gironde. Sommeil et trisomie 21 ?
u Aide à la vie quotidienne :
u
Présentation de la cellule d’accueil
u Favoriser l’autodétermination.
u l’assistance numérique.
de trisomie 21 Gironde La scolarisation en milieu ordinaire
u La personne et son entourage
u
Les services médico-sociaux :
u de l’enfant. familial.
l’accompagnement professionnel. Émotion, inhibition, facilitation.
u Clôture et évaluation.
u
Accompagner l’environnement.
u

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Cours magistraux.

INTERVENANT
Sous la responsabilité pédagogique des Professeurs LACOMBE et SAURA,
PU-PH Service de génétique médicale - médecine fœtale Maternité Pellegrin, CHU de Bordeaux.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
Université de
550 € / pers. 4, 5 & 6 février 2016 20
Bordeaux

9
Réf. 1605
aire
CONNAISSANCE DE LA TRISOMIE 21 :

Somm
ACCOMPAGNEMENT MÉDICAL, PARA-MÉDICAL ET ÉDUCATIF VERS L’AUTONOMIE

Cette action vise à doter les acteurs de l’environnement des personnes avec trisomie 21 d’une
connaissance commune et validée, sur les spécificités de l’accompagnement et du suivi de ces
personnes, pour une meilleure interaction pluridisciplinaire.

Avec :

PRÉ-REQUIS
Etre amené à être en contact avec des personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Professionnels médicaux, para-médicaux et éducatifs, parents,
autres acteurs du projet. organisme gestionnaire
du développement
professionnel continu

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Apporter une information générale sur la trisomie 21.
• Actualiser ou réactualiser les connaissances des professionnels exerçant auprès de personnes
avec trisomie 21.
• Répondre à des questions de compréhension générale auxquelles peuvent être confrontés
l’entourage et les professionnels non spécialisés.

PROGRAMME

JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3


Le suivi médical.
u L’annonce d’une trisomie 21.
u Participation et citoyenneté.
u
“Je m’occupe de ma santé” :
u La problématique de l’autonomie :
u Se représenter et représenter
u
des outils conçus par suivi orthopédique et moteur. les autres : la personne et son
Trisomie 21 France. Le Suivi ORL.
u entourage familial.
De l’accompagnement à la
u Vivre sa vie amoureuse
u Évaluation et clôture du stage.
u
coopération : les évolutions de et sexuelle.
l’accompagnement. L’accompagnement professionnel.
u
Un espace d’accueil après
u La santé bucco-dentaire :
u
l’annonce. quels projets pour l’autonomie ?
Les apports de
u
la neuropsychologie.
La scolarisation :
u
principes et adaptations.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Cours magistraux.

INTERVENANT
Sous la responsabilité pédagogique du Professeur Vincent GAUTHERON, chef du service de Méde-
cine Physique et de Réadaptation, CHU Saint-Étienne
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
550 € / pers. 17, 18 & 19 novembre 2016 20 CHU St-Étienne

10
Réf. 1606
aire
MIEUX CONNAITRE MON HANDICAP ET LES DIFFICULTÉS QUE JE RENCONTRE

Somm
POUR FACILITER MES RELATIONS AVEC LES AUTRES

Faciliter mes relations avec les personnes qui sont autour de moi.
Trouver des moyens pour me permettre de communiquer et partager mes idées.

PRÉ-REQUIS
S’adresse prioritairement aux personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Adolescents et adultes avec trisomie 21 à partir de 16 ans.
La formation tient compte des difficultés d’apprentissage du public.
La présence et le soutien d’au moins un accompagnant est souhaitable.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
JOURS N°1 et 2
• Découvrir comment je pense et je réfléchis : mes facilités et mes difficultés.
• Trouver dans mes capacités, celles à améliorer et comment le faire.
JOUR N°3
• Depuis les deux premiers jours de cette formation, reconnaître toutes les fois où j’ai mieux réussi à
me faire comprendre et à comprendre ce que l’on me disait.
• Chercher à comprendre pourquoi j’ai mieux réussi et comment je pourrai encore mieux réussir.

PROGRAMME
JOUR 1 + 2 + 3
Les signes particuliers de la trisomie 21 qui sont là, à cause du chromosome en plus.
u
uMes facilités et mes difficultés pour échanger avec les autres, par exemple pour réfléchir : la mémoire,
et pour parler : le langage.
u Comment ces facilités et difficultés facilitent la vie, ou la rendent plus difficile.
u Les outils qui me permettent de mieux utiliser mes capacités.
u Les moyens pour m’aider à mieux comprendre les autres et à mieux me faire comprendre.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Apports théoriques.
• Analyses de situations (études de cas et films pédagogiques).
• Mises en situation.

INTERVENANT
Mme Lise LEMOINE, Maître de Conférences en psychologie - ESPE Paris.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
3 jours
1250 € / Jour
Jours N°1 et 2 indissociables 8 maximum Sur site
(+ frais du formateur)
Jour N°3 au moins 6 mois plus tard

11
Réf. 1607
aire
L’ÉLABORATION DU PROJET INDIVIDUALISE D’ACCOMPAGNEMENT

Somm
ET SA MISE EN COHÉRENCE AVEC LE PROJET FÉDÉRAL
Cette formation a pour buts de :
Partager un référentiel commun d’élaboration, de gestion et d’évaluation de projet cohérent avec les
valeurs portées par la fédération, les associations et les services gérés par les associations Trisomie
21 (Jour 1).
Transférer les concepts et modèles théoriques - modèle écologique de l’autodétermination, modèle de
coopération centré sur le devenir de la personne et les étapes méthodologiques de la gestion de projet -
dans la pratique quotidienne des services et des acteurs.
Doter les professionnels d’une méthodologie commune en vue d’améliorer la qualité des pratiques de
mise en œuvre du projet individualisé d’accompagnement prenant en compte l’environnement.

PRÉ-REQUIS
Exercer une activité auprès de personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Professionnels de l’accompagnement et tout acteur partie-prenante du projet de la personne.
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Analyser les modèles théoriques qui sous- • Situer le projet individualisé d’accompagnement
tendent les valeurs associatives et en par rapport au projet de vie.
comprendre les concepts de base. • Se familiariser avec la méthodologie de gestion
• Clarifier les types de projet (projet de vie, de projet.
projet personnalisé, projet individualisé • Identifier les acteurs et le rôle de chacun dans
d’accompagnement, projet de service…) le projet.
et leur articulation.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3
Les évolutions législatives
u Les modèles théoriques proposés, Le projet d’accompagnement
u
et l’émergence de la notion de de la construction à la mise en œuvre : individualisé, construction et mise
projet. uLe modèle de Processus de en œuvre.
Le mouvement “Trisomie 21”
u Production du Handicap (PPH). Recueil et identification des
u
(historique, valeurs, évolution). uL’autodétermination et son acteurs du projet de vie et
Projet associatif et
u modèle écologique. d’accompagnement : définitions
projet fédéral. uLe modèle ou système de et contextualisation.
coopération équitable. La gestion de projet : préparer,
u
piloter, évaluer.
Les différents acteurs et leur rôle.
u

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Alternance entre apports théoriques et pratiques, mises en situation.
• Échanges et travaux en groupes restreints.

INTERVENANT
Les intervenants ont suivi la formation de formateurs à la démarche de projet.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour 3 jours (Jour 1 à destination des associations
15 Sur site
(+ frais du formateur) Trisomie 21 - Jours 2 et 3 indissociables)

12
Réf. 1608
aire
SYSTEMES EQUITABLES DE COOPERATION, PRATIQUES INCLUSIVES

Somm
ET RECONNAISSANCE SOCIALE :
LE TRIPLE PARTENARIAT (PERSONNES, PARENTS, PROFESSIONNELS)

A travers cette session, il s’agira de définir et mettre en œuvre un cadre conceptuel et méthodologique
permettant le développement de systèmes équitables de coopération centrés sur le devenir de la
personne, la mobilisation de l’ensemble des acteurs, familles et personnes comprises, et la mise en
évidence de l’interdépendance des acteurs.

Avec :

PRÉ-REQUIS
Etre amené à être en contact avec des personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Professionnels de l’accompagnement, parents, personnes en situation de handicap et autres acteurs
intervenant sur le projet de la personne.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
•S’approprier un cadre conceptuel et droits, de la mise en compétence des personnes et
méthodologique favorable à la coopération des nouveaux modes d’intervention sociale.
entre les acteurs et à la mise en compétence •Identifier les principes conceptuels et
de la personne et de sa famille, le mettre en œuvre méthodologiques régissant la mise en œuvre de
et l’évaluer. systèmes équitables de coopération.
•Cerner les principes et enjeux des pratiques •Faire le lien entre accompagnement et coopération.
inclusives, notamment au regard de l’accès aux

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3
Travail d’accompagnement.
u Coopération, interdépendance et
u L’ancrage de l’accompagnement
u
Devenir de la personne.
u reconnaissance sociale. dans un système équitable
Affiliation sociale .
u de coopération et un triple
partenariat (personne, parents,
professionnels).

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Apports théoriques et méthodologiques, échanges et analyses de situation, élaboration d’outils et
allers-retours concepts/terrain.

INTERVENANT
Coordination par M. Serge EBERSOLD, Professeur des Universités à l’INSHEA de Suresnes.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1500 € / Jour 3 jours
15 Sur site
(+ frais des formateurs) (21H indissociables)

13
Réf. 1609
SOCIÉTÉ NOUVEAU aire

Somm
INCLUSIVE

Cette formation a pour objectif d’identifier et analyser les principes qui amènent les sociétés modernes
à devenir “inclusives”. Ces principes, mis en place progressivement, sont engendrés par une réelle
modification dans notre façon de penser la place de la différence dans la société. La formation
s’attachera à relever les ruptures nécessaires pour qu’une société devienne “inclusive” et à en dégager
des conséquences pour l’action.

Avec :

PRÉ-REQUIS
Aucun
Cette formation accessible sans condition est un module du DU “société inclusive”. (descriptif p.66)

PUBLIC VISÉ
• Professionnels des services et établissements médico-sociaux, associations, enseignants,
professionnels de l’accompagnement.
• Possibilité d’inscription en auditeurs libres : les parents, proches, fratrie, les bénévoles et les
responsables associatifs ainsi que les personnes avec un handicap.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Identifier les évolutions sociétales nécessaires • Étude des théories qui formalisent ces évolu-
à la construction d’une société inclusive tions (théorie de la normalisation, théorie de la
(passage d’une logique : de protection à une valorisation des rôles sociaux, etc.).
logique de participation, d’une logique de • Identifier et manipuler des outils construits à
compensation à une logique d’accessibilité, partir de ces approches (PASSING…).
d’une logique de compensation du déficit à une • Envisager des conséquences pour l’action.
logique de besoin etc.).

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
Société inclusive : évolution ou rupture sociétale ?
u Les outils d’évaluation d’une société inclusive.
u
Evaluer la capacité inclusive d’une société :
u Choisir et adapter des outils pour les intégrer à sa
u
théories en appui. pratique professionnelle.
Conséquences pour les pratiques professionnelles.
u

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Alternance d'exposés magistraux, de travaux dirigés et de travaux pratiques (adaptation d’outils).

INTERVENANT
Module sous la responsabilité pédagogique de Serge THOMAZET, enseignant chercheur à l’ESPE
Clermont-Auvergne, Université Blaise Pascal. Intervenants : formateurs de l’équipe pédagogique
ASH de l’ESPE Clermont-Auvergne, Université Blaise Pascal.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
UBP
220 € / pers. 2 jours indissociables 15
Clermont-Ferrand

Formation RÉALISABLE SUR SITE : nous consulter pour devis.

14
Réf. 1610
TRAVAILLER NOUVEAU aire

Somm
EN PARTENARIAT

Le travail conjoint, souvent résumé au “partenariat”, prend des formes diverses en fonction de l’usage
qui en est fait. La présente formation a pour objectif de permettre aux participants d’identifier différentes
formes de travail conjoint, d’explorer leurs usages, d’identifier les difficultés, les modalités de mise en
œuvre, de gestion et d’évaluation.

Avec :

PRÉ-REQUIS
Aucun
Cette formation accessible sans condition est un module du DU “société inclusive”. (descriptif p.66)

PUBLIC VISÉ
• Professionnels des services et établissements médico-sociaux, associations, enseignants,
professionnels de l’accompagnement.
• Possibilité d’inscription en auditeurs libres : les parents, proches, fratrie, les bénévoles et les
responsables associatifs ainsi que les personnes avec un handicap.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Connaître les modèles du partenariat et les • Savoir analyser les dilemmes et les tensions
autres formes de travail conjoint. générés dans les métiers et dans l’inter-métiers
• Apprendre comment créer les conditions d’un par la mise en place d’un travail partenarial.
partenariat efficace.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
Les différentes formes de travail conjoint
u Les professionnels face au travail conjoint :
u
La mise en place du partenariat (et d’autres formes de
u dilemmes du travail et tensions d’inter-métiers.
travail conjoint).

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• A nalyse du travail conjoint à partir de mises en situation.
• Eclairages théoriques par des exposés magistraux.

INTERVENANT
Module sous la responsabilité pédagogique de Corinne MÉRINI (Laboratoire ACTé, Université Blaise
Pascal). Intervenants : formateurs de l’équipe pédagogique ASH de l’ESPE Clermont-Auvergne,
Université Blaise Pascal.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
UBP
220 € / pers. 2 jours indissociables 15
Clermont-Ferrand

Formation RÉALISABLE SUR SITE : nous consulter pour devis.

15
Réf. 1611
aire
POUVOIR DÉCIDER DE SA VIE :

Somm
L’AUTODÉTERMINATION

Qu’est-ce que devenir un adulte “autodéterminé” ?


Comment avoir confiance en soi ?
Comment mieux connaître ses capacités ?
Comment choisir ceux qui peuvent m’aider ?

PRÉ-REQUIS
S’adresse prioritairement aux personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Personnes avec trisomie 21 ou déficientes intellectuelles.
La formation tient compte des difficultés d’apprentissage du public.
La présence et le soutien d’au moins un accompagnant est souhaitable.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Comprendre ce qu’est l’autodétermination. • Trouver des moyens pour améliorer ses façons
• Comprendre dans quels domaines il y a du de faire.
travail à faire pour être davantage autodéterminé. • Mieux comprendre la société et mon entourage.
• Trouver l’aide pour faire soi-même ses choix
de vie.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
Qu’est-ce-que l’autodétermination ?
u Qui peut aider ?
u
Mise en situation : des exemples.
u Qu’est ce qui peut aider ?
u
Mieux comprendre l’environnement.
u Comment adapter son comportement ?
u

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• A pports théoriques adaptés. • M ises en situation.
• Jeux de rôles. • Supports adaptés (Bande Dessinée).

INTERVENANT
Les intervenants ont suivi une formation de formateurs à l’Université de Mons (Belgique) :
“Démarche de l’autodétermination”.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour 2 jours
8 maximum Sur site
(+ frais du formateur) (14H indissociables)

16
Réf. 1612
aire
“IMAGINE TON PROJET DE VIE !” : COMMENT DEVENIR UN TRADUCTEUR

Somm
OBJECTIF DE LA MÉTHODE

“Imagine ton projet de vie” est un outil d'aide à la formulation et à la mise en œuvre du projet de vie des
personnes avec trisomie 21.
Le rôle de l'aidant éventuel est celui de traducteur. Pour traduire, en toute objectivité, il est essentiel de
comprendre et de s'approprier les notions théoriques.
Le programme vise à une présentation de la méthode couplée à un questionnement personnel.
Les concepts à comprendre ici sont principalement ceux de “liberté” et de “projet” que l’on peut
retrouver dans la notion de choix.

PRÉ-REQUIS
Etre amené à être en contact avec des personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
• Professionnels de l’accompagnement et toute personne susceptible d’accompagner la formulation
du projet de vie.
• Personnes avec trisomie 21.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Se positionner par rapport à la liberté de choix.
• Acquérir une démarche de gestion de projet respectueuse de l'autodétermination de la personne.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
Présentation de la méthode.
u La liberté de choix des personnes avec trisomie 21 :
u
Travail autour des notions de :
u du concept à la mise en œuvre.
Liberté de choix (Quoi).
 Mise en situation pratique.
u
Projet (Comment l’élaborer).
 Retours d’expériences.
u
Rôle et importance de l’environnement dans la mise
u
en œuvre du projet.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Pédagogie participative. • Diaporama et supports papier.
• Apports théoriques et conceptuels. • Retours d’expériences.
• Apprentissage collectif et individualisé. • Mise en situation pratique.

INTERVENANT
Mme Mélanie BARA, psychologue - formatrice, (Belgique).
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
440 € / pers. 26 & 27 novembre 2015 15 Paris
28 & 29 janvier 2016

RÉALISABLE SUR SITE : 1250 € / jour (hors frais de déplacement et d'hébergement du formateur).

17
Réf. 1613
aire
RENDRE L’ENVIRONNEMENT

Somm
ECRIT ET ORAL ACCESSIBLE

Rendre l’environnement accessible aux personnes avec trisomie ou déficientes intellectuelles, suppose
des aménagements et l’utilisation d’outils nouveaux ainsi qu’un positionnement adéquat.

PRÉ-REQUIS
Etre amené à être en contact avec des personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Toutes personnes en relation avec une personne avec trisomie 21 ou déficiente intellectuelle.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Créer les conditions d’un environnement accessible pour rendre effective la participation des
personnes avec trisomie 21 en donnant ou créant des outils de base :
C
 omposer des messages “facile à lire”.
F
 aciliter la communication orale.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
Sensibilisation aux situations de
u Adapter sa communication orale.
u
“communication difficile”. Composer des messages “facile à lire”.
u
Analyse des situations (apports théoriques et présen-
u Adapter des messages ou des écrits existants en
u
tation des textes réglementaires). “facile à lire”.
Communication en présentiel et à distance.
u

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Alternance exposés et échanges avec les stagiaires.

INTERVENANT
Mme Cloé GABORIT, ergothérapeute DE.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
15 & 16 octobre 2015
440 € / pers. 15 Paris
20 & 21 octobre 2016

Formation RÉALISABLE SUR SITE : nous consulter pour devis.

18
Réf. 1614
aire
MIEUX CONNAITRE LA TRISOMIE 21

Somm
POUR ADAPTER L’ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES

Il s’agira au cours de cette session d’adapter l'accompagnement des personnes avec trisomie 21 pour
faciliter le développement de leurs compétences cognitives et relationnelles.

PRÉ-REQUIS
Exercer une activité auprès de personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
• Professionnels du suivi et de l'accompagnement des personnes avec trisomie 21.
• Toutes personnes en relation avec une personne avec trisomie 21 ou déficiente intellectuelle.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Identifier les spécificités du syndrome de la trisomie 21.
• Repérer les liens entre ces spécificités et leurs difficultés dans la vie quotidienne.
• Trouver des moyens et outils pour s'ajuster aux besoins des personnes.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
Les caractéristiques du syndrome.
u Les attitudes pour ajuster sa façon d'interagir, faciliter
u
Les pathologies médicales associées
u la communication.
pouvant avoir un impact sur les Les adaptations en termes d'accompagnement pour
u
compétences cognitives. faciliter la compréhension, (s’assurer qu’elles aient
Les spécificités cognitives (mémoire, langage, traite-
u bien compris ce qu’on leur demande…).
ment de l’information…). Les outils pour stimuler leurs compétences.
u
Les répercussions sur la vie quotidienne.
u

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Apports théoriques.
• Analyses de situations (études de cas et films pédagogiques).
• Mises en situation.

INTERVENANT
Mme Lise LEMOINE, Maître de Conférences en psychologie - ESPE Paris.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour 2 jours
15 Sur site
(+ frais du formateur) (14H indissociables)

19
Réf. 1615
TRAVAILLER ET COMMUNIQUER NOUVEAU aire

Somm
AVEC LES ACTEURS DE L’ENVIRONNEMENT

Dans le cadre de l’intervention sur les lieux de vie des bénéficiaires, il s’agit d’adapter les pratiques
de l’accompagnement aux interlocuteurs du droit commun dans une logique de coopération. Cette
démarche prend en compte la demande sociale des publics ainsi que les évolutions des politiques
publiques et des exigences réglementaires.

PRÉ-REQUIS
Exercer une activité auprès de personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
• Professionnels de l’accompagnement.
• Parents (pair aidants).

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Contribuer à construire ou à rappeler une culture de l’interlocuteur, dans le but d’offrir un meilleur
commune. “service”.
• Apprendre à aborder en confiance les rencontres • Maîtriser les techniques d’entretien et se situer
avec les acteurs de l’environnement. dans une logique “objectifs-résultats”.
• Savoir analyser les informations en particulier • Apprendre à communiquer sur les compétences
celles ayant trait aux compétences et besoins du service.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
Rappel et analyse des concepts (modèle de produc-
u Communication : approche systémique.
u
tion du handicap, Autodétermination, Coopération, Argumentaire : Présentation d’une méthode.
u
Confiance en la personne). Jeux de rôle et analyse des situations.
u
Ecrits professionnels méthodologie.
u
Le Message Essentiel (ME) : principes (les 5 “w”).
u
Idées secondaires, phrases de liaison
u
“ME Peaufiné”.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Apports de notions théoriques et pratiques, ateliers, échanges et analyses.

INTERVENANT
M. Bernard DARTENSET, Consultant, formateur.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour 2 jours
15 Sur site
(+ frais du formateur) (14h indissociables)

20
Réf. 1616
aire
RENDRE L’ENVIRONNEMENT INCLUSIF :

Somm
ACCUEILLIR L’USAGER OU LE CLIENT AVEC TRISOMIE 21 OU DÉFICIENCE INTELLECTUELLE

Cette formation s’adresse aux personnels des services publics et privés.


L’objectif est d’adapter l’accueil afin de rendre les services accessibles aux personnes avec trisomie
21 ou déficience intellectuelle en renforçant les capacités du personnel dans sa mission d’accueil et
d’écoute.

PRÉ-REQUIS
Etre amené à être en contact avec des personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Membres de l’environnement scolaire et institutionnel, responsables et salariés d'entreprise suscep-
tibles d'employer ou de prendre en stage des personnes avec trisomie 21.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Identifier les potentialités des personnes avec • Identifier les moyens d'adaptation pour mettre
trisomie 21 (difficultés spécifiques et forces les personnes en situation de réussite.
relatives).

PROGRAMME
JOUR 1
Les caractéristiques des personnes avec trisomie (apprentissage, langage...).
u
Les attitudes pour faciliter les interactions et la communication.
u
Les adaptations pour faciliter la compréhension des personnes (consignes...).
u
Les outils pour s'assurer que les personnes aient bien compris ce qu'on leur demande.
u

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Apports théoriques.
• Analyses de situations (études de cas et films pédagogiques).
• Mises en situation.

INTERVENANT
Cette formation est assurée par un intervenant du centre de formation en fonction des disponibilités
et du secteur géographique.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour
1 jour 15 Sur site
(+ frais du formateur)

21
Réf. 1617
PRÉVENIR LES SITUATIONS NOUVEAU aire

Somm
DE MALTRAITANCE

La formation vise à apporter aux participants les connaissances et éléments de réflexion nécessaires
pour que soient repérées, prises en compte et accompagnées les situations de maltraitance qui peuvent
être vécues par les personnes en situation de handicap.

PRÉ-REQUIS
Exercer une activité auprès de personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
L’ensemble des professionnels éducatifs, sociaux, médicaux et paramédicaux
des établissements et services médico sociaux accompagnant des personnes
présentant une trisomie 21 ou une déficience intellectuelle (Personnel non
organisme gestionnaire
du développement
professionnel continu

cadre et/ou cadre).

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Repérer les représentations de la maltraitance. • Identifier les actions à déployer.
• Repérer les facteurs de risque et de protection.
PROGRAMME

JOUR 1 JOUR 2
Les critères permettant de qualifier une situation
u La mise en lien des facteurs de risque et de
u
potentiellement maltraitante. protection avec les différents niveaux de système.
Le modèle éco-systémique.
u La place du travail en équipe : les outils de prévention.
u
Les facteurs de risque et les facteurs de protection
u Les dispositifs de signalement.
u
(connaissance et information, en particulier auprès Les actions à déployer.
u
des bénéficiaires).

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Travail à partir de situations scénarisées.
• Expérimentation d’outils d’analyse.
• Échanges avec les participants et apports théoriques.
• Documents de synthèse et bibliographie.
• Partage d’expériences et propositions de mise en œuvre opérationnelle prenant appui sur les
pratiques des participants.

INTERVENANT
Jennifer FOURNIER, Doctorante en sciences de l’éducation et chargée d’enseignement à l’Université
Lumière Lyon 2, Formatrice en travail social et Animatrice de groupes de parole auprès de personnes
en situation de handicap.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour
2 jours indissociables 8 à 15 Sur site
(+ frais du formateur)

22
Réf. 1618
aire
ANIMER DE MANIÈRE PARTICIPATIVE ET CREATIVE RENCONTRES,

Somm
RÉUNIONS, CONSEILS D’ADMINISTRATION OU PROJETS

Au sein des équipes et projets, la diversité des acteurs ainsi que la multiplicité des points de vue,
représentent à la fois une richesse et une complexité.
Les systèmes d’organisation du travail en place peinent à s’adapter et force est de constater que
certains modes de faire fonctionnent difficilement car ils ne correspondent plus aux enjeux actuels.
Penser, décider et agir collectivement obligent à revoir la relation sachant-profane dans une organisation
que l’on souhaite décloisonnée et collaborative.
Il s’agit de revisiter les pratiques (outils, méthodologie, posture) dans le cadre de l’évolution globale
des organisations.

PRÉ-REQUIS
Exercer une activité auprès de personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Professionnels, associations départementales ou centres médicaux-sociaux.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Comprendre et se saisir des enjeux de la • Savoir manier des outils créatifs et des méthodo-
participation active et de l’intelligence collective logies participatives adaptés aux enjeux de son
dans un contexte professionnel / institutionnel contexte professionnel.
en mutation. • Adapter sa posture d’animateur (d’équipes, de
• Favoriser la motivation et l’adhésion d’un groupe groupes, de projets) aux contraintes de son
en stimulant la créativité de ses membres. contexte professionnel.
PROGRAMME

JOUR 1 JOUR 2
Pourquoi des méthodes participatives et créatives ?
u S’approprier outils et méthodes : choisir et construire
u
Identifier ses propres besoins
u ses propres outils.
(ou ceux de sa structure). Mises en situations : animer de courtes sessions.
u
Expérimenter des méthodes d’animation en tant que
u
participant.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Pédagogie active : Alternance d’apports théoriques et techniques en plénière.
• Travaux en sous-groupes (mises en situation, échanges…).

INTERVENANT
2 formateurs du Kaleido’Scop parmi : Mme Béatrice WEILL-BUREAU ou Sylvain ABRIAL
ou Rachel HELVADJAN.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour
2 jours indissociables 15 Sur site
(+ frais du formateur)

23
Réf. 1619
aire
COMMENT CO-ANIMER ENTRE PARENTS, PROFESSIONNELS

Somm
ET PERSONNES AVEC TRISOMIE 21 DES MOMENTS DE LA VIE ASSOCIATIVE ?

Il s’agit de former les participants à des méthodes d’animation participatives qui permettent de
placer tous les acteurs au même niveau et de favoriser la participation de tous. Toutefois, un temps
d’appropriation des outils et une réflexion sur sa propre posture de co-animateur en binôme est
nécessaire pour être en mesure d’animer un groupe avec ce type de méthode.

PRÉ-REQUIS
Etre amené à être en contact avec des personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
• Professionnels. • Parents.
• Associations. • Personnes avec trisomie 21.
Compte-tenu de l’enjeu pédagogique, un équilibre entre le nombre de parents, professionnels et personnes
avec trisomie 21 est souhaitable.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Explorer le triple partenariat : professionnel, • Acquérir ou approfondir des compétences en
parent, personne avec trisomie 21 en situation animation de groupes.
de coopération. • Découvrir des méthodes d’animation participa-
• Expérimenter la co-animation entre personnes tives et se les approprier.
avec handicap et personnes “ordinaires”.

PROGRAMME

JOUR 1 JOUR 2
Interconnaissance : faire groupe.
u S’approprier outils et méthodes :
u
Pourquoi co-animer ?
u choisir et construire ses propres outils.
Rôle et fonctionnement du binôme. Mises en situations : animer de courtes sessions.
u
Pourquoi des méthodes participatives ?
u
Expérimentation de méthodes
u
d’animation participatives.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Pédagogie active : Alternance d’apports théoriques et techniques en plénière.
• Travaux en sous-groupes (mises en situation, échanges…).
INTERVENANT
2 formateurs du Kaleido’Scop parmi : Mme Béatrice WEILL-BUREAU ou Sylvain ABRIAL
ou Rachel HELVADJAN.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour
2 jours indissociables 15 Sur site
(+ frais du formateur)

Formation RÉALISABLE SUR SITE : nous consulter pour devis.

24
Réf. 1620
aire
ETRE FACILITATEUR :

Somm
TROUVER SA JUSTE PLACE

TRISOMIE 21 FRANCE désigne par facilitateur toute personne qui accompagne une ou plusieurs
personnes avec trisomie 21 ou déficience intellectuelle lors d’un évènement collectif (séminaire,
rencontre, université d’été…) ou lors d’un rendez-vous (service administratif, médecin…).
Il s’agit à la fois d’accompagner physiquement la personne, de mettre en confiance, d’être traducteur, de
faciliter la parole sans toutefois parler à la place de la personne en situation de handicap.

PRÉ-REQUIS
Etre amené à être en contact avec des personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
• Professionnels. • Associations.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Identifier les besoins des personnes avec • Traduire les savoirs, observations et expériences
trisomie 21. en savoir-être et savoir-faire dans sa pratique
• S’interroger sur le rôle et la posture de facilitateur. de facilitateur.
• Comprendre ses propres comportements et • Acquérir des outils et méthodes de facilitation.
mécanismes pour mieux comprendre la relation
à l’autre.

PROGRAMME

JOUR 1 JOUR 2
Interconnaissance : faire groupe.
u Etudes de cas. L’accompagnement des personnes
u
Pourquoi être facilitateur ? Quelle implication ?
u en situation de handicap : faciliter les interactions
Identifier les besoins de facilitation des personnes
u entre la personne et son environnement.
avec trisomie 21. Mises en situation : Résolution de conflits.
u
Mises en situation : expérimenter sa relation à l’autre.
u

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Pédagogie active : mises en situation, échanges en sous-groupes.

INTERVENANT
2 formateurs du Kaleido’Scop parmi : Mme Béatrice WEILL-BUREAU ou Sylvain ABRIAL
ou Rachel HELVADJAN.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
660 € / pers. 15 & 16 mars 2016 12 minimum Paris

Formation RÉALISABLE SUR SITE : nous consulter pour devis.

25
Réf. 1621
aire
BINOME PARENT-PROFESSIONNEL :

Somm
ESPACE D’ACCUEIL APRÈS L’ANNONCE

TRISOMIE 21 LOIRE a été précurseur dans la création d’un lieu d’écoute et d’échanges dédié aux couples
(familles) auxquels vient d’être annoncée une trisomie 21.
Au terme de 2 années de recherche et de préparation, un espace d’accueil apte à répondre au mieux aux
exigences d’un moment aussi particulier et “habité” que celui-ci a vu le jour.
Cette formation est proposée aux associations du réseau, aux professionnels des services ou exerçant
en libéral et aux personnes (parents, administrateurs) souhaitant s’investir de façon active et bénévole
pour mettre en place et pérenniser sous la forme de binômes parent-professionnel cet espace d’accueil
post-annonce.

PRÉ-REQUIS
Etre amené à être en contact avec des personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
• Professionnels. • Associations.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Définir les prérequis indispensables à la mise • Comprendre la fonction de ce dispositif et son
en place d’un espace d’accueil. lien avec les valeurs associatives.
• Identifier les ressources. • S’interroger sur le rôle et la posture de chacun.

PROGRAMME

JOUR 1 JOUR 2
Définition.
u La neutralité, l’écoute et les propositions
u
Retour d’expérience.
u d’information.
La question du binôme.
u Les réflexions, projections et représentations à éviter.
u
La formalisation du fonctionnement.
u La gestion des émotions.
u
Les partenaires.
u

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Pédagogie active : mises en situation, échanges en sous-groupes.

INTERVENANT
J. 1 : Mme Régine CLEMENT, Binôme-parent, T21 LOIRE et M. Christian ROUDON, Binôme-professionnel,
T21 LOIRE.
J. 2 : M. BLIN, Directeur de Sessad, T21 YVELINES.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
220 € / pers. (1)
A fixer - 2 jours 12 minimum Paris
(1)
Association trisomie 21 : une réduction de 50% sera appliquée pour les 2ème inscrits et suivants.

Formation RÉALISABLE SUR SITE : nous consulter pour devis.

26
Réf. 1622
aire
LE FRANÇAIS

Somm
SIGNÉ

Il s’agira d’apprendre à utiliser le français signé pour aider et stimuler la communication verbale ou pour
pallier un manque ou une impossibilité d’expression orale.

PRÉ-REQUIS
Etre amené à être en contact avec des personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
La famille et tous les professionnels entourant l’enfant ou le jeune.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Différencier le français signé de la • Apprendre les signes.
Langue Française des Signes (LFS). • Apprendre à les utiliser.
PROGRAMME

JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3


Historique.
u Apprentissage d’environ
u Retour d’expériences.
u
Données théoriques :
u 150 signes. Analyse des pratiques.
u
pourquoi et comment mettre en Apprendre à signer des
u
place le français signé. chansons et des comptines.
Apprentissage d’une centaine
u Apprendre à signer des
u
de signes. petits livres.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Toutes les parties théoriques se feront avec l’aide d’un Powerpoint.
• Les signes seront appris de façon collective et individualisée, puis mis en situation pratique.
• Le Powerpoint, le vocabulaire appris et les chansons seront remis aux participants sur clef USB
(non fournie).

INTERVENANT
Mme Annick GAUTHIER, Orthophoniste.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour 2 jours + 1
15 Sur site
(+ frais du formateur) (14h indissociables)

27
Réf. 1623
aire
L’ÉDUCATION MOTRICE ET PSYCHOMOTRICE

Somm
DE LA PERSONNE AVEC TRISOMIE 21

Savoir organiser une prise en charge pluridisciplinaire adaptée aux besoins de la personne dans son
environnement quotidien est essentiel pour les équipes médico-sociales. Dans ce cadre de soins,
il est important de développer les pratiques de prise en charge psychomotrice et de sensibiliser les
professionnels aux différentes approches corporelles qui peuvent être proposées à la personne avec
trisomie 21.

PRÉ-REQUIS
Exercer une activité en lien avec le corps auprès de personnes en situation de handicap dans un
établissement ou service médico-social, activité libérale...

PUBLIC VISÉ
• Psychomotriciens.
• Kinésithérapeutes et autres professionnels du secteur médico-social. organisme gestionnaire
du développement
professionnel continu

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Identifier la place de la psychomotricité dans le • Sensibiliser les professionnels :
développement de la personne avec trisomie 21.  à l’utilité de la pluridisciplinarité des approches
• Penser la prise en charge pluridisciplinaire en corporelles,
termes de complémentarité et de tuilage.  aux bénéfices d’une réflexion commune pour une
pratique conjointe.

PROGRAMME
À partir d’éléments théorico-cliniques, présentation du travail proposé aux personnes avec trisomie 21
en éducation précoce, pendant l’enfance et l’adolescence.
Réflexion, avec les participants, sur les moyens disponibles pour répondre aux besoins de soins corporels
des personnes avec trisomie 21 et sur la prise en charge pluridisciplinaire.
JOUR 1 JOUR 2
Étude des aspects développementaux à risque chez
u Implication du corps dans les processus d’apprentis-
u
les personnes avec trisomie 21 de 0 à 6 ans. sage, de socialisation et identitaire en rapport avec les
Impacts du diagnostic précoce, des troubles du tonus
u difficultés de réalisation motrice, de représentation du
et de la sensorialité dans les domaines corps et de l’espace, d’organisation temporo-spatiale
sensori-moteur et tonico-émotionnel du développe- des personnes avec trisomie 21 de 7 à 20 ans.
ment de la personne avec trisomie 21. Implication du corps dans la construction de soi :
u
proposition d’accompagnement.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Apports méthodologiques : supports Powerpoint, Vidéos, vignettes clinique.
• Travaux collectifs : réflexion.

INTERVENANT
M. Christian ROUDON, psychomotricien, SESSAD Trisomie 21 Loire.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour 2 jours 15 Sur site
(+ frais du formateur) (14h indissociables)

28
Réf. 1624
PSYCHOMOTRICITE : NOUVEAU aire

Somm
DE LA SENSORIMOTRICITE A L’AUTODETERMINATION

Promouvoir des perspectives de travail qui intègrent l’autodétermination, des personnes avec trisomie
21, comme l’une des finalités des aspects développementaux, relationnels et émotionnels développés
dans les approches corporelles en général et dans le soin en psychomotricité en particulier.

PRÉ-REQUIS
Exercer une activité en lien avec le corps auprès de personnes en situation de handicap dans un
établissement ou service médico-social, activité libérale...

PUBLIC VISÉ
• Psychomotriciens
• Paramédicaux et autres professionnels du secteur du secteur médico-social.
organisme gestionnaire
du développement

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
professionnel continu

• Ancrer son projet thérapeutique dans une • Ouvrir les champs thérapeutiques du soin en
dynamique qui prend en compte les écueils du psychomotricité à l’intégration des processus qui
développement des personnes avec trisomie 21 mènent à l’autodétermination.
ou déficience intellectuelle et qui potentialise les • Adapter les cadres de soin en psychomotricité
capacités à penser, agir ou s’émouvoir. en fonction des âges : nourrisson, enfant,
adolescent, jeune adulte.

PROGRAMME

JOUR 2
Les freins à la capacité de décision et les accompa- L’accompagnement de l’enfant vers son devenir
gnements corporels proposés comme soutien aux d’adulte autodéterminé.
processus qui sous-tendent l’autodétermination. uIdentification et analyse des points de vigilance dans
uMise en situation expérimentale et outils le développement du petit enfant avec trisomie 21
d’accompagnement des adolescents et jeunes sous le regard sensorimoteur. Etude des interactions
adultes avec trisomie ou déficience intellectuelle en sociales et des conduites de jeu.
pensant aux questions que posent l’affirmation de soi uEtayages perceptif, tonico-émotionnel et représen-
en se déterminant pour ou contre. tatif durant la scolarisation primaire. Quel soutien à
uAnalyse théorico-clinique de la capacité des la créativité, à la compréhension de l’environnement
personnes à faire des choix. (organisation temporo-spatiale) à l’expression de
uApprofondissement des notions de repérage des soi (production graphique) pendant cette phase
possibles, d’activation du désir, de gestion des limites d’apprentissages ?
et de la frustration.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Apports méthodologiques : supports Powerpoint, Vidéos, vignettes clinique.
• Travaux collectifs : réflexion.

INTERVENANT
M. Christian ROUDON, psychomotricien, SESSAD Trisomie 21 Loire.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
440 € / pers. 22 & 23 janvier 2016 8 à 15 Paris

Formation RÉALISABLE SUR SITE : nous consulter pour devis.


29
Réf. 1625
aire
APPROCHE ORTHOPHONIQUE DE LA PRISE EN CHARGE

Somm
DES FONCTIONS ORO-FACIALES ET DU DÉVELOPPEMENT
DE LA COMMUNICATION CHEZ L’ENFANT ET L’ADULTE AVEC TRISOMIE 21

Pouvoir comprendre et développer les stratégies de communication et les fonctions oro-faciales de la


personne avec trisomie 21 pour un meilleur accompagnement et prise en charge.

PRÉ-REQUIS
Exercer une activité auprès de personnes en situation de handicap, dans un établissement, un service
médico-social, en activité libérale.

PUBLIC VISÉ
• Orthophonistes.
• Professionnels du secteur médico-social. organisme gestionnaire
du développement
professionnel continu

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Savoir repérer et analyser les indicateurs de • Etre capable d’analyser et d’évaluer les stratégies
dysfonctionnement de l’oralité chez la personne de communication mises en place.
avec trisomie 21. • Découvrir la remédiation des troubles des oralités
• Être capable d’apporter de l’information. alimentaires et verbales spécifiques à la trisomie 21.

PROGRAMME
Cette formation peut être adaptée en format 1 ou 2 jours sur accord du formateur.
JOUR 1 JOUR 2
Éducation précoce et fonctions oro-faciales : Fonctions oro-faciales : prise en charge
une question d’“oralités” ? précoce, continue et pluridisciplinaire :
uDéveloppement et spécificités des oralités uExemple de l’atelier “oralités” du SESSAD Trisomie 21
alimentaires et verbales. Haute-Garonne.
Le développement des fonctions cognitives dans le uExemples de prise en charge enfant et adulte.
cadre du syndrome de trisomie 21 : uQuestion de l’accompagnement parental, familial ou
uDes spécificités à prendre en compte dans la prise en social.
charge orthophonique ?
uQuelle évaluation proposer et à quel moment ? (ap- Place des techniques augmentatives et alternatives
proche orthophonique et pluridisciplinaire). dans la prise en charge orthophonique des troubles
de la communication des personnes avec trisomie 21.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Exposés sur diaporama et supports vidéo. • Échanges et mises en commun d’études de cas
• Mises en situation. avec les participants.

INTERVENANT
M. Christophe RIVES, orthophoniste en libéral à Toulouse. Orthophoniste référent du SESSAD Trisomie
21, Haute Garonne. Chargé de cours à la faculté de médecine de Toulouse-Rangueil.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
440 € / pers. 22 & 23 avril 2016 15 Paris

RÉALISABLE SUR SITE : 1250 € / jour (hors frais de déplacement et d'hébergement du formateur).

30
Réf. 1626
APPROFONDISSEMENT ET MISE A JOUR NOUVEAU aire

Somm
DES CONNAISSANCES MÉDICALES

Chaque année, cette journée axée sur une thématique en lien avec la trisomie 21 permet aux
professionnels concernés par le suivi et la prise en charge médicale et paramédicale de ces personnes
d’actualiser et d’approfondir leurs connaissances.
A titre d’exemple, les problèmes immunitaires, les pathologies hépato-gastro-entérologiques, la douleur :
diagnostic, neuropsychologie et remédiation cognitive ont été les derniers thèmes abordés.

Avec :

PRÉ-REQUIS
Exercer une activité auprès de personnes en situation de handicap, dans un établissement, un service
médico-social, en activité libérale.

PUBLIC VISÉ
Professionnels concernés par le suivi et la prise en charge médicale
et paramédicale des personnes avec trisomie 21. organisme gestionnaire
du développement
professionnel continu

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Actualiser ou réactualiser les connaissances des • Dégager un consensus sur la conduite à tenir à
professionnels exerçant auprès des personnes partir de l’apport théorique et de la pratique des
avec trisomie 21. participants.

PROGRAMME

JOUR 1
Données bibliographiques sur le sujet abordé.
u
Thématique vue sous les aspects théoriques, diagnostiques, thérapeutiques et préventifs actuels de l'enfance à
u
l'âge adulte.
Illustrations possibles (conférenciers et/ou participants).
u
En fin de journée un temps est réservé à la présentation, par les participants à la formation, de dossiers ayant un intérêt
particulier pour la communauté (thème libre).

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Cours magistraux avec interactions et échanges avec les participants sur leurs pratiques et cas
d’étude.

INTERVENANT
Choisis pour leur expertise dans le domaine traité et sous la responsabilité pédagogique du
Dr Renaud TOURAINE, Chef de service de génétique, CHU Saint-Étienne.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
180 € / pers. 3 juin 2016 20 Lyon

31
Réf. 1627
NEURO-PSYCHOLOGIE DE LA TRISOMIE 21 : NOUVEAU aire

Somm
DE L'ÉVALUATION À LA REMÉDIATION

Depuis de nombreuses années, la neuropsychologie s’intéresse aux troubles du neurodéveloppement


(dysphasie, dyspraxies, TDAH…).
Certains de ces troubles cognitifs sont présents chez les personnes (enfants et adultes) avec trisomie 21.
La connaissance de ces troubles permet d’apporter de nouvelles pistes de prises en charge rééducatives
ou adaptatives.

PRÉ-REQUIS
Exercer une activité auprès de personnes en situation de handicap, dans un établissement, un service
médico-social, en activité libérale.

PUBLIC VISÉ
• Psychologues.
• Professionnels du secteur médico-social.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Identifier les apports de la neuropsychologie à la • Mettre à jour les connaissances du
compréhension des difficultés dans la trisomie fonctionnement cognitif spécifique
21 • Amener les stagiaires à développer des
• Amener les stagiaires à compléter leur prise en aménagements dans leur structure
charge ou leur réflexion par les apports de la
neuropsychologie

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
Présentation de la Neuropsychologie.
u Vieillissement dans la trisomie 21.
u
Fonctionnement cognitif dans la
u Rééducation cognitive spécifique.
u
Déficience Intellectuelle. Possibilités d’aménagements du cadre de vie
u
Evaluation du fonctionnement cognitif dans
u et de la scolarité.
la trisomie 21.
Particularités du fonctionnement cognitif dans
u
la trisomie 21.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Alternance exposés et échanges avec • Étude de cas cliniques.
les stagiaires. • Étude de Documents.

INTERVENANT
M. Gérald BUSSY, psychologue-Neuropsychologue-Docteur en neuropsychologie.
CHU Saint-Étienne et IME (Vénissieux, 69)
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
440 € / pers. 6 & 7 avril 2016 20 Paris

RÉALISABLE SUR SITE : 1250 € / jour (hors frais de déplacement et d'hébergement du formateur).

32
Réf. 1628
aire
LA SCOLARISATION D'UN ÉLÈVE

Somm
AVEC TRISOMIE 21 - Niveau 1

La formation permettra de sensibiliser les différents publics aux enjeux de l'inclusion scolaire de
l'enfant et de l'adolescent avec trisomie 21.
A partir de l'analyse des difficultés repérées, différentes pistes seront explorées afin de permettre à l'enfant
ou l’adolescent de s'inscrire pleinement dans les apprentissages dans un environnement rendu inclusif.

PRÉ-REQUIS
Etre amené à être en contact avec des personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
• Toute personne concernée par la scolarisation d'un élève en situation de handicap.
• Acteurs de l’accompagnement des personnes en situation de handicap.
• Enseignants.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Donner les connaissances générales et • Proposer des outils pédagogiques facilitant la
spécifiques sur le fonctionnement cognitif de scolarisation d’un élève avec handicap dans un
l’enfant avec trisomie 21 pour créer un environ- groupe classe.
nement classe inclusif. • Favoriser la coopération entre les acteurs du
projet d’accompagnement.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
La spécificité du profil cognitif de l’enfant avec Scolarisation d’un élève avec trisomie 21 dans un
trisomie 21 : groupe classe :
u Les différences interindividuelles au sein de diverses uMéthodes d’apprentissage.
fonctions sociocognitives (langage, uAménagements en fonction des difficultés d'apprentis-
mémoire, fonction visuo-spatiale, socialisation). sage de l'enfant ou de l’adolescent avec trisomie 21.
uCoordination autour de l’élève et gestion
du groupe.
uAccompagnement de la scolarisation en lien avec les
différents partenaires.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Alternance exposés et échanges avec les stagiaires.

INTERVENANT
Christèle BRACHET, professeure des écoles spécialisée.
Co-auteur de “Scolariser un élève porteur de trisomie 21”, Ed. Trisomie 21 France
Mariya ZAPREVA, Psychologue, SESSAD Trisomie 21 Alpes Maritimes.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
440 € / pers. 26 & 27 janvier 2016 15 Paris

RÉALISABLE SUR SITE : 1250 € / jour (hors frais de déplacement et d'hébergement des formateurs).

33
Réf. 1629
aire
LA SCOLARISATION D'UN ÉLÈVE

Somm
AVEC TRISOMIE 21 - Niveau 2

Cette session permettra aux personnes ayant suivi la formation du niveau 1 de revenir sur leur
expérience, la mise en pratique de certains outils ou supports initialement proposés, les réussites, les
résistances et si le besoin s’en fait ressentir d’échanger sur les nouvelles problématiques qui ont pu
émerger depuis la première session.

PRÉ-REQUIS
Etre amené à être en contact avec des personnes en situation de handicap.
Avoir suivi le niveau 1.

PUBLIC VISÉ
• Toute personne concernée par la scolarisation d'un élève en situation de handicap.
• Acteurs de l’accompagnement des personnes en situation de handicap.
• Enseignants.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Permettre aux stagiaires d’une précédente session d’échanger et d’analyser leur pratique.
• Faire émerger les réussites et les difficultés rencontrées dans le cadre de la mise en pratique sur le
terrain des outils et supports présentés lors de la première session.

PROGRAMME
JOUR 1
Retour d’expériences.
u
Analyse des pratiques.
u

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Alternance exposés et échanges avec les stagiaires.

INTERVENANT
Christèle BRACHET, professeure des écoles spécialisée.
Co-auteur de “Scolariser un élève porteur de trisomie 21”, Ed. Trisomie 21 France
Mariya ZAPREVA, Psychologue, SESSAD Trisomie 21 Alpes Maritimes.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
220 € / pers. 25 novembre 2016 15 Paris

RÉALISABLE SUR SITE : 1250 € / jour (hors frais de déplacement et d'hébergement des formateurs).

34
Réf. 1630
aire
LE TRÈS JEUNE ENFANT AVEC TRISOMIE 21

Somm
ET SON ENTOURAGE

Comme tout enfant, le jeune enfant avec trisomie 21 évolue dans un contexte affectif et social dans
lequel il développe et exprime ses potentialités.
Leur prise en compte et l’adaptation de l’environnement à l’évolution de l’enfant ainsi qu’à ses besoins
sont primordiales pour son développement
Dans le cadre du triple partenariat (parents, personnes et professionnels) et de la démarche de
l’autodétermination, cette formation propose d’accompagner l’enfant au quotidien en tant que
partenaire actif.

PRÉ-REQUIS
Etre amené à être en contact avec des personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
• Professionnels des services ou exerçant en libéral. • Professionnels de la petite enfance.
• Professionnels CAMSP. • Famille et proches de personnes avec trisomie 21.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Actualiser les connaissances sur • Mettre en place les complémentarités entre
le développement du jeune enfant les différents partenaires pour favoriser
avec trisomie 21. le développement de l’enfant et de
• Comprendre la notion d’autodétermination chez son autodétermination.
le jeune enfant.

PROGRAMME

JOUR 1 JOUR 2
Le développement du jeune enfant (0-3 ans) avec
u L’enfant dans son environnement :
u
trisomie 21 : un partenaire actif de l’interaction.
 Cognitif. Les compétences et limites de chacun
u
 Affectif. des partenaires :
 Social.  Les éléments favorables au développement des
compétences de l’enfant.
 Les freins.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Alternance apports théoriques en lien avec les pratiques.
• Échanges avec les stagiaires autour d’exemples concrets du terrain.
• Apports vidéo.

INTERVENANT
Mme Mariya ZAPREVA, Psychologue, SESSAD Trisomie 21 Alpes Maritimes.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
8 & 9 octobre 2015
440 € / pers. 15 Paris
11 & 12 avril 2016

RÉALISABLE SUR SITE : 1250 € / jour (hors frais de déplacement et d'hébergement du formateur).

35
Réf. 1631
aire
HANDICAP

Somm
ET CULTURES

Le handicap constitue un phénomène social total qui ne peut s’appréhender qu’en situation.
Partout et toujours, il donne lieu à un cours tumultueux de représentations collectives, qui ont une
histoire et une géographie. Ces productions culturelles déterminent la vision du handicap et nourrissent
les attitudes, comportements ou pratiques. Elles justifient des réponses sociales et des organisations
spécifiques. Elles donnent une forme originale au lien social, traçant des lignes de démarcation entre les
personnes en situation de handicap et les autres.

PRÉ-REQUIS
Etre amené à être en contact avec des personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Acteurs de l’accompagnement des personnes en situations de handicap.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Donner des outils d’analyse des situations de handicap.
• Amener une connaissance de la perception du handicap à travers les cultures.
• Contribuer à l’adaptation des modes d’accompagnement.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
1. Les représentations du handicap dans la culture 2. Le handicap dans la diversité des cultures du
judéo-chrétienne en Occident. monde.
L’homme a sa manière de concevoir le handicap et de Qu’en est-il aujourd’hui dans les cultures du continent
le prendre en compte. Quelles significations lui ont-elles océanien, d’Amérique du nord et du sud, du continent
été attribuées dans la culture judéo-chrétienne ? Quelle asiatique, d’Afrique et du continent européen ?
origine et quelle valeur ? Quelle part a-t-on octroyé aux Cette confrontation des cultures invitera aussi à
éléments irrationnels et au sacré dans sa détermination déconstruire ce qui finit par apparaître comme un ordre
ou son interprétation ? des choses naturel et immuable ; à voir ce que l’on ne
Ce voyage en Occident, de l’Antiquité à nos jours, amènera distingue plus ; à réinterroger des conceptions familières,
à questionner la réalité de notre temps et à débusquer léguées par la tradition, enracinées par l’habitude.
les stéréotypes, préjugés et autres obscurantismes Cependant, par-delà les discontinuités, les dissem-
persistants. blances, la multiplicité des enracinements culturels et
Il conduira à interroger nos comportements et les ré- des croyances religieuses, on s’interrogera sur une
ponses que nous apportons aujourd’hui aux personnes éventuelle unité sous-jacente.
en situation de handicap.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Alternance exposés et échanges avec les stagiaires. • Validation par la remise d’une attestation.

INTERVENANT
M. Charles GARDOU, Professeur des Universités Université Lumière Lyon 2.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
440 € / pers. 18 & 19 mai 2016 15 Paris

Formation RÉALISABLE SUR SITE : nous consulter pour devis.

36
Réf. 1632
MIEUX CONNAITRE LES PERSONNES AVEC TRISOMIE 21 NOUVEAU aire

Somm
POUR INTERVENIR AU DOMICILE

Cette formation s’adresse aux professionnels de l’intervention à domicile qui sont amenés à intervenir
au domicile des personnes avec trisomie 21 ou dans une autre situation de handicap. Elle doit permettre
d’ajuster l’intervention aux souhaits et besoins du bénéficiaire.

PRÉ-REQUIS
Etre amené à être en contact avec des personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Professionnel(les) de l’aide à domicile.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Identifier les potentialités des personnes avec trisomie 21 (spécificité du syndrome).
• Identifier les moyens d’adaptation et mettre en place des outils/stratégies pour s’ajuster aux besoins
des personnes accompagnées et les mettre en situation de réussite.
• Se situer dans une démarche d’autodétermination.

PROGRAMME

JOUR 1 JOUR 2
La trisomie 21 : approche des caractéristiques du
u L’environnement de la personne avec trisomie :
u
syndrome et leur impact sur la vie quotidienne. la famille, les relations, les professionnels du médico
Spécificités cognitives (apprentissages mémoire,
u social.
langage, traitement de l’information) et leurs répercus- L’autodétermination : compréhension du concept.
u
sions sur la vie quotidienne. Se situer dans la démarche et adapter ses
u
Les attitudes pour ajuster la façon d’inter-agir.
u comportements au quotidien.
Les adaptations en termes d’accompagnement pour
u Echange autour des pratiques pour développer
u
faciliter la compréhension. l’autodétermination.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Apports théoriques / Analyse de situation (analyses de cas) / Mises en situation.

INTERVENANT
Anne Marie LESPOUX, directrice de services médico sociaux.
Katia CROS PALIANOFF, Formatrice Trisomie 21 France, Autodétermination, Psychologue SESSAD /
SAMSAH, Trisomie 21 Haute Garonne.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour 2 jours
15 Sur site
(+ frais des formateurs) (14h indissociables)

37
Réf. 1633
aire
INTÉGRER UNE PERSONNE AVEC TRISOMIE 21 OU EN SITUATION DE HANDICAP

Somm
INTELLECTUEL DANS SON ENTREPRISE OU SON SERVICE

La trisomie 21 et la déficience intellectuelle comportent des spécificités qu’il est nécessaire de prendre
en considération pour favoriser l’intégration professionnelle de stagiaires ou de salariés concernés par
ces handicaps. Cette formation a pour objectif de fournir les éléments propres à la réussite de cette
démarche.

PRÉ-REQUIS
Etre amené à être en contact avec des personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
• Cadres et dirigeants des entreprises et des administrations.
• Responsables des ressources humaines.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Identifier les manifestations du handicap en milieu professionnel et le cadre légal d’intégration.
• Connaître les conditions à mettre en œuvre pour favoriser l’intégration et la maintenir.
• Repérer les enjeux pour mieux accompagner la démarche au sein de l’entreprise, au sein de l’équipe.

PROGRAMME
JOUR 1
Les manifestations du handicap sur le lieu de travail.
u
uLe cadre légal.
uLes étapes clés d’une intégration adaptée.
uLes facteurs propices à la réussite de l’intégration.
uLe développement et le maintien des compétences professionnelles.
uLes enjeux pour l’entreprise, l’organisation du travail et les salariés.
uDéfinir des pistes d’actions propres à l’entreprise ou au service.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Exposés / Études de cas / Échange et partage d’expériences.

INTERVENANT
Mme Céline TISSOT, chargée de relation entreprises et chargée d’insertion professionnelle
à Trisomie 21 Gard.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour
1 jour 15 Sur site
(+ frais du formateur)

38
Réf. 1634
aire
ACCOMPAGNER L’ENTREPRISE

Somm
DANS SA DÉMARCHE INCLUSIVE

Cette formation vise l’acquisition de connaissances propices à l’accompagnement d’entreprises qui


accueillent des stagiaires ou qui ont embauché des salariés avec trisomie 21 ou déficients intellectuels.

PRÉ-REQUIS
Exercer une activité auprès de personnes en situation de handicap, dans un établissement, un service
médico-social, en activité libérale.

PUBLIC VISÉ
Professionnels en charge d’accompagner les processus d’inclusion en entreprise.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Identifier les impacts de la démarche d’inclusion pour l’entreprise.
• Avoir conscience des facteurs de réussite pour les enclencher.
• Savoir se positionner et intervenir de manière adaptée.

PROGRAMME

JOUR 1 JOUR 2
Les étapes clés d’une intégration adaptée.
u Analyse de situations de travail, évaluation
u
Les enjeux pour l’entreprise, l’organisation du travail
u Les différents modes d’accompagnement
u
et les salariés. de l’entreprise.
Les facteurs propices à la réussite de l’intégration.
u

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Exposés / Échanges et partage d’expériences.

INTERVENANT
Mme Céline TISSOT, chargée de relation entreprises et chargée d’insertion professionnelle
à Trisomie 21 Gard.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour 2 jours
15 Sur site
(+ frais du formateur) (14h indissociables)

39
Réf. 1635
aire
ASSUMER UNE MISSION DE TUTORAT PROFESSIONNEL DE LA PERSONNE

Somm
AVEC TRISOMIE 21 OU EN SITUATION DE HANDICAP INTELLECTUEL

Le tutorat est l’un des facteurs clés de la réussite du projet d’intégration professionnelle de la personne
en situation de handicap. Cette formation a pour but l’acquisition des connaissances propices à la mise
en œuvre ou à la poursuite d’une fonction de tuteur.

PRÉ-REQUIS
Etre amené à être en contact avec des personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Professionnels de l’entreprise positionnés comme tuteurs, référents d’un salarié ou d’un stagiaire en
situation de handicap intellectuel ou avec trisomie 21.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Identifier les manifestations du handicap sur le lieu de travail.
• Identifier les conditions d’accueil, de formation au poste, d’accompagnement et d’encadrement
favorables à l’intégration durable, à l’apprentissage et au maintien des compétences de la personne.
• Repérer le rôle et la place du tuteur selon les différentes étapes du processus d’inclusion.
• Définir des pistes de concrétisation, en entreprise, des connaissances acquises au cours de cette forma-
tion.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
Les manifestations du handicap en milieu professionnel.
u Le développement et le maintien
u
Les modes d’adaptation nécessaires dans
u des compétences.
l’environnement de travail. Le rôle et la place du tuteur.
u
Mise en pratique.
u

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Exposés / Études de cas / Échanges et partage d’expériences.

INTERVENANT
Mme Céline TISSOT, chargée de relation entreprises et chargée d’insertion professionnelle
à Trisomie 21 Gard.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour 2 jours
15 Sur site
(+ frais du formateur) (14h indissociables)

40
Réf. 1636
ACCOMPAGNER LES PERSONNES NOUVEAU aire

Somm
AVEC TRISOMIE 21 OU HANDICAP MENTAL VIEILLISSANTES

Les personnes handicapées mentales ont vu leur espérance de vie croître de manière significative
au cours des vingt dernières années. Actuellement l’Espérance de vie des personnes avec trisomie 21
atteint 55 ans, 40% atteignent 60 ans et 14% 70 ans.
Cette nouvelle problématique soulève de nombreuses questions dans les équipes des services et
établissements.
Cette formation qui se déroule sur 1,5 jour amène des réponses sur le suivi médical, l’identification des
signes d’alerte, mais aussi sur le nécessaire maintien du lien social et les outils d’évaluation.

PRÉ-REQUIS
Etre amené à être en contact avec des personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Toute personne concernée par le vieillissement.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
organisme gestionnaire
du développement
professionnel continu

• Développer les connaissances dans le domaine du vieillissement des personnes avec trisomie 21 et
handicapées mentales.
• Apprendre à identifier les signaux d’alerte.
• Faire connaître les outils d’évaluation.
• Renforcer les savoir-faire dans le domaine du maintien des acquis et du lien social.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
Présentation, Quizz sur les connaissances.
u Les outils pour évaluer le vieillissement dans le
u
Le vieillissement normal et pathologique.
u contexte de la déficience intellectuelle et trisomie 21
Particularités du vieillissement chez les personnes avec
u L’accompagnement des personnes vieillissantes
u
une trisomie 21 et déficience intellectuelle. Exemple de Carpe Diem.
Accès aux soins et qualité de vie.
u Le gestionnaire de cas :
Prévention du vieillissement.
u Exemples et cas cliniques (envoyés par participants).
u
Autodétermination.
u Quizz.
u
Le maintien du lien social.
u
Evaluation de la formation.
u

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Exposés / Étude de cas.

INTERVENANT
• Dr Bénédicte DE FREMINVILLE, Médecin généticienne CHU Saint-Étienne, Consultation spécialisée
Trisomie.
• Dr Michel TILL, Médecin, Consultation spécialisée Trisomie Hôpital Saint-Luc, Lyon.
• Mme Bernadette CÉLESTE, Maître de Conférences en psychologie du développement.
• Mme Fabienne LEMETAYER, Professeur en psychologie du développement, Université de Lorraine.
•  M Yves JEANNE, Maître de Conférences, Institut des Sciences et Pratique d'Education et de
Formation, Université Lyon 2.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
350 € / pers. 30 & 31 mars 2016 20 Lyon

F
 ormation RÉALISABLE SUR SITE : nous consulter pour devis.

41
aire
Réf. 1637

Somm
DÉVELOPPER DES PROJETS D’INCLUSION PAR LA PRATIQUE D’ACTIVITÉS
PHYSIQUES ET SPORTIVES (APS) POUR LES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP MENTAL

Cette action doit permettre aux associations et services de développer des projets éducatifs de pratique
des APS favorisant l’inclusion sociale des personnes avec trisomie 21 ou déficience intellectuelle.

PRÉ-REQUIS
Etre amené à être en contact avec des personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
• Professionnels, responsables associatifs.
• Famille

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Acquérir les compétences techniques et réglementaires nécessaires pour engager une démarche
inclusive dans les activités physiques et sportives.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
Le changement de référentiel de la politique
u Les objectifs d’un projet en APS :
u
en faveur des personnes en situations de handicap : Éducatif, pédagogique, thérapeutique, loisir…
La transversalité. Les financements et les partenaires
u
Le secteur des APS : Le Sport un fait social total ; la
u mobilisables.
politique sportive. Mise en situation pratique :
u
uSport et handicap : quelles adaptations ? construction d’un projet.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Pédagogie participative. • Retours d’expériences.
• Apprentissage collectif et individualisé. • Propositions d’outils et ressources.
• Mises en situations pratiques. • Apports théoriques et conceptuels.
• Diaporama et supports papier.

INTERVENANT
M. Pierre HARISTOUY, Directeur de SESSAD T21 Pyrénées-Atlantiques
(Maîtrise STAPS mention APS ; CAFERUIS ; DEIS, MASTER GIPS, Sciences Po, Bordeaux).

Tarif Dates - Durée Participants Lieu


1250 € / Jour
2 jours 15 Sur site
(+ frais du formateur)

42
Réf. 1638
aire
ADAPTER LE POSTE DE TRAVAIL : DE L’ÉCOLE A L’ENTREPRISE

Somm
DE LA PERSONNE AVEC TRISOMIE 21

L’aménagement du poste de travail s’entend au sens large. Il s’agit d’adapter l’environnement de


l’enfant, de l’adolescent ou de l’adulte avec trisomie 21 pour favoriser les apprentissages et optimiser les
compétences. L’accent sera mis sur la méthodologie de construction du partenariat avec l’environnement
personnel et professionnel.

PRÉ-REQUIS
Etre amené à être en contact avec des personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Professionnels de l’accompagnement.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Proposer des outils pour contribuer au mieux- • Donner aux professionnels des moyens, des
être de la personne avec trisomie 21 dans son outils et des techniques permettant de faciliter les
environnement. apprentissages et les automatismes gestuels en
• Développer les pratiques et les méthodes de prenant en compte l’aspect moteur, intellectuel et
compensation et d’adaptation en prenant en langagier, et l’adaptation pédagogique.
considération les spécificités de chaque personne. • Apprendre à évaluer et identifier les besoins de la
• Permettre aux professionnels concernés personne accompagnée selon son projet.
d’actualiser et de développer dans leur pratique • Adapter les outils et les mettre en place.
les méthodes de compensation et d’adaptation. Travailler en partenariat avec le milieu
professionnel, scolaire et familial.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
Évaluer et identifier les besoins.
u Adaptation ou création de moyens de
u
Adaptation du poste de travail à l’école.
u compensation dans les activités
Adaptation du poste de travail
u de la vie quotidienne.
dans le milieu professionnel. Outils de réévaluation des outils mis en place.
u
Adaptation des outils scolaires.
u

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Alternance exposés / échanges avec les professionnels.

INTERVENANT
Mme Cloé GABORIT, ergothérapeute DE.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour
2 jours 15 Sur site
(+ frais du formateur)

43
Réf. 1639
aire
LA VIE AMOUREUSE ET LA SEXUALITÉ :

Somm
QUEL RÔLE POUR L’ENTOURAGE FAMILIAL ET LES PROCHES ?

Cette formation-échange à destination des proches de personnes avec trisomie 21 a pour but
d’apporter des éléments de compréhension vis-à-vis de la sexualité et propose un espace de partage
d’expériences afin d’identifier les obstacles et les ressources concernant la prise en compte de la vie
amoureuse et la sexualité.

PRÉ-REQUIS
Etre amené à être en contact avec des personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Proches des personnes avec trisomie 21 ou déficience intellectuelle.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Appréhender la sexualité aux différents âges de • Identifier les freins et les ressources afin de favo-
la vie et repérer les différentes dimensions de la riser l’intimité, la vie amoureuse et la sexualité des
sexualité (biologique, psycho-affective, culturelle personnes présentant une trisomie 21.
et sociale).
• Connaitre le cadre législatif et les responsabilités
en matière d’accompagnement à la vie
amoureuse et sexuelle.

PROGRAMME

JOUR 1
La sexualité : de quoi parle-t-on ?

u
Le cadre législatif en matière de vie amoureuse et de sexualité.

u
A partir de la description de situations présentées par les participants, identification des obstacles et

u
des ressources.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Échanges avec les participants et apports théoriques.
• Documents de synthèse et bibliographie.
• Partage d’expériences prenant appui sur les situations rencontrées par les participants.

INTERVENANT
Mme Jennifer FOURNIER : Doctorante en sciences de l’éducation et Chargée d’enseignement à
l’Université Lumière Lyon 2, Formatrice en travail social et Animatrice de groupes de parole sur la vie
intime, amoureuse et sexuelle.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
6 février 2016
220 € / pers. (1) 20 Paris
8 octobre 2016
(1)
Association trisomie 21. : une réduction de 50% sera appliquée pour les 2ème inscrits et suivants.

Formation RÉALISABLE SUR SITE : nous consulter pour devis.

44
Réf. 1640
aire
LA VIE AMOUREUSE

Somm
ET LA SEXUALITÉ - Niveau 1

La formation vise à apporter aux participants les connaissances et éléments de réflexion nécessaires
pour que soient reconnues et prises en compte l’intimité, la vie amoureuse et la sexualité dans les
pratiques professionnelles auprès des personnes en situation de handicap.

PRÉ-REQUIS
Exercer une activité auprès de personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Cette formation est destinée aux professionnels des services, CFS, bénevoles des associations qui
s’engagent dans la mise en place de groupes de parole.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Appréhender les différentes dimensions de la • Identifier les freins et les ressources au sein des
sexualité (biologique, psycho-affective, culturelle et établissements et services (niveau institutionnel,
sociale) et repérer l’incidence des représentations. pratiques et compétences des professionnels,
• Connaitre le cadre législatif et les responsabilités besoins et aspiration des personnes, travail en
en matière d’accompagnement à la vie partenariat, etc.).
amoureuse et sexuelle.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
Présentation des participants et explicitation

u A partir de la description de situations présentées par

u
de leurs attentes. les participants, identification des obstacles et des
La sexualité : de quoi parle-t-on ?

u ressources.
Le cadre législatif et les responsabilités dans

u Proposition de pistes de travail et d’outils afin de

u
l’accompagnement à la vie amoureuse et sexuelle. mettre en œuvre des pratiques respectueuses de
l’intimité, de la vie amoureuse et de la sexualité des
personnes.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Expérimentation d’une démarche méthodologique et d’outils de recueil et d’analyse de données.
• Échanges avec les participants et apports théoriques.
• Documents de synthèse et bibliographie.
• Partage d’expériences et travaux de groupes prenant appui sur les pratiques des participants.
• Rédaction d’un écrit collectif.

INTERVENANT
Mme Jennifer FOURNIER : Doctorante en sciences de l’éducation et Chargée d’enseignement à
l’Université Lumière Lyon 2, Formatrice en travail social et Animatrice de groupes de parole sur la vie
intime, amoureuse et sexuelle.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour
2 jours 10 maximum Sur site
(+ frais du formateur)

45
Réf. 1641
aire
RECONNAITRE ET ACCOMPAGNER

Somm
LA VIE AMOUREUSE ET LA SEXUALITÉ - Niveau 2

La formation vise à apporter aux participants les connaissances et éléments de réflexion nécessaires
pour que soient reconnues et prises en compte l’intimité, la vie amoureuse et la sexualité dans les
pratiques professionnelles auprès des personnes en situation de handicap.

PRÉ-REQUIS
Exercer une activité auprès de personnes en situation de handicap.
Avoir suivi le niveau 1.

PUBLIC VISÉ
Cette formation est destinée aux professionnels des services, CFS, bénevoles des associations qui
s’engagent dans la mise en place de groupes de parole.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Déterminer les besoins et les aspirations • Interroger les pratiques à partir de la description
des personnes concernées. des situations rencontrées.
• Identifier les positions des professionnels au • Identifier les partenaires et les ressources.
regard des demandes et attentes exprimées • Élaborer un écrit collectif qui fasse état des
par les usagers. réflexions conduites, des propositions formulées
• Rechercher des définitions consensuelles. et des décisions prises en commun.

PROGRAMME
Les rencontres se déroulent mensuellement, sur ½ journée, durant 8 mois.
La mobilisation de 2 ou 3 professionnels volontaires et d’un membre de l’équipe de direction, sous
la forme d’un comité de pilotage ou de tout autre dispositif de suivi, sera un élément de garantie
d’efficience du projet et permettra d’envisager une suite.
Une méthode de prise de notes en direct sur un ordinateur portable avec vidéo-projection permet une
véritable écriture en commun et une mise à jour instantanée des documents.
Cet écrit, validé par tous, peut déboucher sur la formalisation d’un guide de bonnes pratiques.
Un temps est également consacré à la recherche de partenaires.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Expérimentation d’une démarche méthodologique et d’outils de recueil et d’analyse de données.
• Échanges avec les participants et apports théoriques.
• Partage d’expériences et travaux de groupes prenant appui sur les pratiques des participants.
• Rédaction d’un écrit collectif.

INTERVENANT
Mme Jennifer FOURNIER : Doctorante en sciences de l’éducation et Chargée d’enseignement à
l’Université Lumière Lyon 2, Formatrice en travail social et Animatrice de groupes de parole sur la vie
intime, amoureuse et sexuelle.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
8 séances de 3h / 4h
SUR DEVIS 5 à 10 Sur site
1 séance par mois

46
Réf. 1642
aire
LA VIE AMOUREUSE

Somm
ET LES QUESTIONS LIÉES A LA SEXUALITÉ

Discuter entre nous de la vie amoureuse et des questions liées à la sexualité par le biais de groupes
de parole.

PRÉ-REQUIS
S’adresse prioritairement aux personnes en situation de handicap.
Les séances sont co-animées par un professionnel de l’association ayant suivi le niveau 1.

PUBLIC VISÉ
Personnes avec trisomie 21 ou déficience intellectuelle.
La formation tient compte des difficultés d’apprentissage du public.
La présence et le soutien d’au moins un accompagnant est souhaitable.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Connaitre les mots pour parler de son corps, de ses sentiments, de ses émotions.
• S’exprimer librement sur ses désirs, ses rêves, ses difficultés à propos de la relation amoureuse et
de la sexualité.
• Être écouté, écouter les autres et discuter avec eux sur des thèmes choisis ensemble.

PROGRAMME
Les groupes de parole rassemblent 5 à 10 partici- nissent ½ heure pour échanger et nous choisissons
pants volontaires durant 1h30 / mois durant sur 10 ensemble d’écrire ce qui nous parait important.
mois. De cette façon, à la fin des 10 séances, nous aurons
Au cours de la première séance, chacun se pré- un document écrit de ce qui nous parait important.
sente, les règles du groupe sont établies. La dernière séance est un bilan, on se remet en
Nous décidons ensemble des sujets à discuter en- mémoire les sujets qui ont été abordés.
suite.
Voici des exemples de sujets : être une femme, être Nous définirons aussi :
un homme, le corps, l’intimité, le sentiment amou- uA qui on peut parler ?

reux, la sexualité, l’homosexualité, la vie à deux, la uEt comment on peut parler de vie amoureuse ou

jalousie, les ruptures, les infections sexuellement de sexualité ?
transmissibles, la contraception, avoir des enfants, Chacun dit ce qu’il a aimé ou pas pendant les
la grossesse, l’accouchement, le mariage, l’amitié, groupes de parole.
la famille, “dire non”, etc…
A la fin de chaque séance, les animateurs se réu-

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Groupes de parole.

INTERVENANT
Mme Jennifer FOURNIER : Doctorante en sciences de l’éducation et Chargée d’enseignement à
l’Université Lumière Lyon 2, Formatrice en travail social et Animatrice de groupes de parole sur la vie
intime, amoureuse et sexuelle.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1 séance / mois sur 10 mois :
SUR DEVIS 2h auprès des personnes 5 à 10 Sur site
+ 1h auprès des professionnels

47
Réf. 1643
aire
PROJETS EUROPÉENS

Somm
ET HANDICAPS

Découvrir d’autres visions du monde et approches du handicap ou se confronter à d’autres pratiques


permet d’ouvrir son horizon et d’élargir son champ de compétences.
Dans le domaine de la jeunesse, de l’éducation et de la citoyenneté, la nouvelle programmation de
l’Union Européenne (2014-2020) offre un large panel de possibilités pour rencontrer d’autres européens,
échanger sur des problématiques communes, partager les pratiques, se former ou monter des projets
communs en France ou en Europe.
Ces opportunités s’adressent aussi bien aux professionnels et bénévoles œuvrant dans le champ du
handicap qu’aux personnes avec handicap.

PRÉ-REQUIS
Exercer une activité auprès de personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Acteurs de l’accompagnement de personnes avec trisomie 21 : professionnels et associations.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• S’interroger sur le sens d’intégrer une • Comprendre les enjeux des programmes
dimension européenne à sa pratique européens et identifier les besoins (des
professionnelle. professionnels, des bénévoles, des personnes
• Découvrir les opportunités européennes dans avec handicap) auxquels ils peuvent répondre.
le champ de l’éducation, de la jeunesse et de la • Se familiariser à la gestion de projet européen :
citoyenneté (Erasmus +, L’Europe pour les montage des dossiers de candidature, gestion
citoyens). du partenariat, travail en mode projet…

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
Pourquoi participer à des projets européens ?

u Exercices pratiques (à adapter selon le

u
Panorama des opportunités dans le domaine de

u parcours des participants) :
l’éducation, de la jeunesse et de la  Montage de dossiers.
citoyenneté dans le champ du handicap.  Gestion du partenariat.
Comment se lancer ?

u  Travail en mode projet.
Plan d’action pour sa propre organisation.

u

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Alternance d’apports théoriques et techniques en plénière.
• Travaux en sous-groupes (mises en situation, échanges…).

INTERVENANT
Mme Béatrice WEILL-BUREAU ou Sylvain ABRIAL ou Rachel HELVADJAN : Kaléido’Scop.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
440 € / pers. 2 & 3 Févier 2016 12 minimum Paris

48
Réf. 1644
aire
DU SAVOIR-ÊTRE

Somm
AUX SAVOIR-FAIRE PROFESSIONNELS

Renforcer mes “savoir-être” en milieu professionnel et mon autonomie pour favoriser mon intégration
professionnelle.

PRÉ-REQUIS
S’adresse prioritairement aux personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
• Usagers d’ESAT.
• Personnes avec trisomie 21 ou déficience intellectuelle engagées dans un parcours d’accès à l’emploi
ou en emploi en milieu ordinaire.
La formation tient compte des difficultés d’apprentissage du public.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Comprendre ce qu’est un Savoir-Être. de son comportement en milieu professionnel
• Comprendre ce qu’est un Savoir-Être pour mieux l’adapter.
professionnel. • Renforcer les capacités relationnelles en milieu
• Comprendre les enjeux et les conséquences professionnel.

PROGRAMME

JOUR 1 JOUR 2
Les “savoir-être” Analyse et traitement des situations concrètes à partir
u
uDéfinitions - Repérage. des expériences.
Expérimentation des savoir-être au travers des tâches
u Élaboration d’outils supports adaptés à chaque
u
de remédiation Cognitive. groupe au cours de la formation.
Les “savoir être” professionnels
uDéfinitions - Repérage.
uExpérimentation au travers de jeux de rôle.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Co-animation pour permettre un travail personnalisé en ateliers et un accompagnement individualisé.
Cette action de formation s’appuie sur des exercices de remédiation cognitive et de résolution
de problèmes.

INTERVENANT
Mme Claudine CARTOUX , formatrice - Trisomie 21 Gard
Mme Véronique LOMBAL, formatrice indépendante, accompagnement et insertion.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1750 € / Jour
2 Jours 10 maximum Sur site
(+ frais des formateurs)

49
Réf. 1645
aire
GESTES ET POSTURES

Somm
EN MILIEU PROFESSIONNEL

Il s’agit d’allier l’aspect théorique et la mise en situation sur le lieu professionnel de chaque participant.
Celui-ci retrouvera l’ensemble des postures et gestes à réaliser en fonction de son activité professionnelle
avec la mise en place d’un support personnalisé et adapté.
L’application personnalisée sur le lieu professionnel sera réalisée en lien avec les professionnels de
l’accompagnement.

PRÉ-REQUIS
S’adresse prioritairement aux personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
• Personnes avec trisomie 21 ou déficience intellectuelle.
La formation tient compte des difficultés d’apprentissage du public
• Professionnels de l’accompagnement et tuteurs sur demande et accord de la formatrice.
La présence et le soutien d’au moins un accompagnant est souhaitable.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Donner aux personnes une meilleure connais- • Réduire et maîtriser les risques d’apparition de
sance de leur corps et de leurs spécificités. maladies professionnelles.
• Savoir contrôler et adapter sa posture. • Faire acquérir aux stagiaires une compétence
• Préserver le dos dans l’ensemble des activités de gestuelle maximale dans la manutention de
la vie quotidienne et professionnelle. charges inertes.
• Mettre en lien les acquis de la formation et • Améliorer les conditions de travail sur
l’accompagnement sur le lieu de travail. chaque poste.
• Initier aux techniques corporelles d’entretien.

PROGRAMME

JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3


uLes notions d’anatomie. uLes différentes techniques de uRetour d’expériences.
uAnalyse du poste de travail. manutention. uAnalyse des pratiques.
Exercices pratiques pour mieux
u Mise en application par des
u
connaitre son corps. exercices pratiques en lien avec le
travail de chaque stagiaire.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Alternance exposés / échanges avec les stagiaires.

INTERVENANT
Mme Cloé GABORIT, ergothérapeute DE.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour
2 Jours + 1 10 maximum Sur site
(+ frais du formateur)

50
Réf. 1646
aire
LES NORMES D’HYGIÈNE

Somm
ET DE SÉCURITÉ AU TRAVAIL

La prestation s’articule autour de deux temps : une formation théorique collective et la pratique sur le
lieu de travail en lien avec les professionnels.
Les protocoles seront adaptés à chacun, en tenant compte des spécificités.

PRÉ-REQUIS
S’adresse prioritairement aux personnes en situation de handicap travaillant dans les services d'entretien
et de la restauration.

PUBLIC VISÉ
• Personnes avec trisomie 21 ou déficience intellectuelle.
La formation tient compte des difficultés d’apprentissage du public
• Professionnels de l’accompagnement.
La présence et le soutien d’au moins un accompagnant est souhaitable.
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Acquérir des connaissances sur les pratiques • Découvrir, définir les dangers qui menacent
à adopter pour accomplir les activités de la vie la sécurité.
quotidienne et professionnelle dans le respect • Apprendre les gestes et procédures
des normes d’hygiène. réglementaires de la restauration collective.
• Mettre en application les principes d’hygiène • Respecter les règles d’hygiène.
dans les services d’entretien et de restauration. • Adopter les gestes et comportements adé-
• Connaitre et mettre en place les protocoles quats.
adaptés à la structure et aux moyens de • Étudier et appliquer les principes d’hygiène et
l’entreprise. de sécurité.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3
uAnalyse du poste de travail. uDifférenciation et utilisation des uRetour d’expériences.
uÉvaluation des risques. détergents et désinfectants. uAnalyse des pratiques.
uDéfinition des dangers. uMatériels et techniques
uAnalyse de la sécurité. de nettoyage.
uDéfinition de l’hygiène uTechnique d’hygiène en restauration.
et ses enjeux. uTraçabilité des denrées.
uHygiène personnelle, uPréparation et distribution
tenue adaptée. des repas.
uLavage des mains. uÉlimination des déchets.
uMise en œuvre d’un plan de maitrise
sanitaire (méthode HACCP).

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Alternance exposés / échanges avec les stagiaires.

INTERVENANT
Mme Cloé GABORIT, ergothérapeute DE.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour
2 Jours + 1 10 maximum Sur site
(+ frais du formateur)
51
Réf. 1647
aire
HYGIÈNE PERSONNELLE,

Somm
IMAGE DE SOI ET RELATIONS AU TRAVAIL

Cette formation a pour but de mieux comprendre l’importance de l’hygiène corporelle, en lien avec les
relations aux autres (amis, collègues…). Chaque thème est présenté à l’aide de supports adaptés : vidéos,
photos, écrits… ce qui permet à chacun d’échanger grâce à leurs propres expériences personnelles et
professionnelles.

PRÉ-REQUIS
S’adresse prioritairement aux personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
• Personnes avec trisomie 21 ou déficience intellectuelle.
La formation tient compte des difficultés d’apprentissage du public.
• Professionnels de l’accompagnement.
La présence et le soutien d’au moins un accompagnant est souhaitable.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Faire évoluer les pratiques pour créer les conditions d’une bonne insertion professionnelle.
• Permettre à chaque participant d’évaluer ses connaissances en matière de :
 Présentation de soi face aux autres (collègues, amis, famille…).
 Hygiène corporelle et vestimentaire.

PROGRAMME

JOUR 1 JOUR 2
L’hygiène corporelle au quotidien :
u Une bonne hygiène dans le cadre du travail :
u
connaître son corps.  L’hygiène au travail et la tenue professionnelle.
uLa toilette quotidienne :  L’hygiène corporelle en lien avec l’image de soi.
 Pourquoi ? uL’hygiène en lien avec la santé :
 La toilette intime.  Qu’est-ce qu’une bactérie ?
 Les produits utilisé.  Les maladies et les infections.
uL’hygiène buccale : uL’hygiène quotidienne.
 Se laver les dents pourquoi ?  Les addictions : tabac, alcool…
 Le dentiste son rôle.  L’équilibre alimentaire.
uL’hygiène des mains et des ongles. uLe rythme de vie : le travail, les sorties.
uLes cheveux. uLes activités sportives.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Apports théoriques et mises en situation.
• Exercices de mise en application dans les activités de la vie quotidienne et professionnelle.
Chaque participant recevra un support écrit adapté.

INTERVENANT
Mme Cloé GABORIT, ergothérapeute DE.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour
2 Jours 10 maximum Sur site
(+ frais du formateur)

52
Réf. 1648
aire
COMMENT TRAVAILLER AUPRÈS DE JEUNES ENFANTS ?

Somm
POUR LES PERSONNES AVEC TRISOMIE 21 OU DÉFICIENCE INTELLECTUELLE

Au cours de ces journées, il sera question de développer la capacité des personnes avec trisomie 21 et
des usagers des E.S.A.T. à prendre conscience de leur place d’adulte face à l’enfant et à se situer dans
une relation professionnelle.

PRÉ-REQUIS
S’adresse prioritairement aux personnes en situation de handicap travaillant dans le domaine de la petite
enfance (crèche, école maternelle, primaire, centre de loisirs).
PUBLIC VISÉ
Personnes avec trisomie 21 ou déficience intellectuelle.
La formation tient compte des difficultés d’apprentissage du public.
La présence et le soutien d’au moins un accompagnant est souhaitable.
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Être capable d’identifier les besoins en tant qu’adulte : poser clairement une consigne,
fondamentaux chez l’enfant : physiologique, une règle, diriger, arrêter l’activité.
affectif… • Être capable de repérer des signes de communica-
• Être capable d’organiser une activité en tenant tion non verbale chez l’enfant et les associer à des
compte de l'un de ces besoins. émotions.
• Être capable d’animer une activité en se situant
PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3
uIdentification des besoins de uLa communication non verbale uRetour d’expériences.
formation des participants chez l’enfant. uAnalyse des pratiques.
(réajustement si nécessaire). uAssociation de signes de
uDéfinition de la petite enfance. communication non verbale à des
Définition du besoin. émotions.
uIdentification des 7 besoins uEntraînement à l’animation de
fondamentaux chez l’enfant. l’activité : poser la règle
uChoix d’une activité (chant, clairement, répéter, parler fort
histoire jeu, sport) en rapport à un etc...
des besoins. uAnimation de l’activité choisie.
uPréparation de l’activité en tenant uBilan.
compte du besoin et de l’objectif
recherché.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Brainstorming, échanges, expérimentation. de mémorisation.
• Entraînement à la communication, mise en situation. • Travail de recherche en binôme, exercice informatique
• Livret support de compréhension, de réflexion et sur les émotions.
INTERVENANT
Mme Claudine CARTOUX, formatrice, responsable pédagogique. Intervenante pour Trisomie 21 Gard,
champs d’intervention : la petite enfance, formation en remédiation cognitive, communication et relation
inter-professionnelle, l’environnement de l’entreprise.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour
2 Jours + 1 10 maximum Sur site
(+ frais du formateur)
53
Réf. 1649
aire
COMMENT PARVENIR

Somm
A MIEUX S’AUTO-EVALUER ?

Il s’agira de développer les compétences d’auto-évaluation des stagiaires en amenant une prise de
conscience de son fonctionnement cognitif et comportemental, en s’entrainant aux moyens de tâches
(exercices) de remédiation cognitive, en amorçant une démarche d’auto-évaluation.

PRÉ-REQUIS
S’adresse prioritairement aux personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Personnes avec trisomie 21 ou déficience intellectuelle.
La formation tient compte des difficultés d’apprentissage du public.
La présence et le soutien d’au moins un accompagnant est souhaitable.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Identifier et nommer les comportements et • S’entrainer à pratiquer l’auto-évaluation.
capacités cognitives attendus au travail. • Se fixer un objectif de travail et deux critères
• Explorer son fonctionnement au regard de d’évaluation pour effectuer les tâches de
ces comportements et capacités par l’expéri- remédiation cognitive.
mentation de tâches de remédiation cognitive. • S’entrainer à l’auto-évaluation à partir de
• L’auto évaluation, à quoi sert-elle ? l’objectif fixé.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3
uLes attentes de formation. Réalisation de 3 tâches de
u uRetour d’expériences.
La démarche d’auto-évaluation,
u remédiation cognitive uAnalyse des pratiques.
définition. (2 le matin, 1 l’après-midi).
Les comportements et attitudes
u Élaboration d’une grille d’auto-
u
attendus au travail. évaluation individuelle.
Réalisation de 3 tâches de
u Auto-évaluation à partir de la grille
u
remédiation cognitive créée.
(1 le matin, 2 l’après-midi). Bilan, perspective de poursuite de
u
uÉchanges. la démarche d’auto-évaluation.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Brainstorming. • Échanges, travail en sous groupe, en binôme,
• Expérimentation individuelle avec des tâches de élaboration d’outil…
remédiation cognitive.

INTERVENANT
Mme Claudine CARTOUX, formatrice, responsable pédagogique. Intervenante pour Trisomie 21 Gard,
champs d’intervention : la petite enfance, formation en remédiation cognitive, communication et relation
inter professionnelle, l’environnement de l’entreprise.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour
2 Jours + 1 10 maximum Sur site
(+ frais du formateur)

54
Réf. 1650
aire
SE PREVENIR

Somm
DE LA MALTRAITANCE

Au cours de ces deux journées, les participants repèreront les intentions de malveillance, de maltraitance
et de harcèlement face à leur vulnérabilité.

PRÉ-REQUIS
S’adresse prioritairement aux personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Personnes porteuses de trisomie 21 et personnes déficientes intellectuelles.
La formation tient compte des difficultés d’apprentissage du public.
La présence et le soutien d’au moins un accompagnant est souhaitable.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Repérer les intentions malveillantes d’un individu • Etre capable de verbaliser l’agression ou l’acte
à travers ses mots et son comportement. de malveillance.
• Etre en mesure de réagir, demander de l’aide • Pouvoir exprimer le traumatisme ressenti.
en cas de danger, de contacter les bonnes • Oser parler.
personnes. • Connaître et apprendre à se servir des numéros
d’urgence ou les procédures à disposition.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3
Reconnaître le sens des mots,
u Signaler un vol ou une agression.
u uRetour d’expériences.
des attitudes et des sous-enten- Comprendre les rouages ou
u uAnalyse des pratiques.
dus comme les signaux d’alerte les éléments qui ont amenés
d’intentions malsaines. à subir une situation
Définir les différentes formes
u traumatisante.
d’agressions verbales Savoir imager une situation et
u
ou physiques. décrire son ou ses agresseurs.
Expliquer ce qu’est la peur et la
u Constituer un carnet d’adresses
u
gérer. avec les personnes aidantes, les
Savoir exprimer et expliquer ce
u services d’urgence et de police.
que l’on a subi avec des mots Reprendre confiance après
u
simples. une agression.
Situer ses propres limites
u
(savoir dire oui ou non).

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Pédagogie participative. • Supports papier.
• Retours d’expériences. • Mise en situation pratique et Jeux de rôle.
• Apprentissage collectif et individualisé.
INTERVENANT
Mme Marie-Christine GAILLOU, formatrice.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour
2 Jours + 1 10 maximum Sur site
(+ frais du formateur)

55
Réf. 1651
aire
DÉVELOPPER

Somm
LA CONFIANCE DE SOI

Comment aller vers une “transformation de soi” pour se défaire des : phobies, anxiété, timidité…

PRÉ-REQUIS
S’adresse prioritairement aux personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Personnes avec trisomie 21 ou déficience intellectuelle.
La formation tient compte des difficultés d’apprentissage du public.
La présence et le soutien d’au moins un accompagnant est souhaitable.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Comprendre et pratiquer les mécanismes de l’estime de soi.
• Augmenter sa confiance.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
S’approprier les mécanismes de l’estime de soi :
u S’estimer pour se développer et avoir confiance :
u
définir estime et confiance, faire le point sur son reconnaître son importance et son unicité, vivre en ac-
évolution personnelle. cord avec ses motivations profondes et ses valeurs,
Renforcer ses bases personnelles d’estime de soi :
u agir en réalisant ses buts et son projet de vie.
s’impliquer dans la relation à soi-même, développer Développer l’estime de soi des autres : celles de ses
u
une position juste par rapport aux autres, renforcer collègues, créer un climat de confiance.
son sentiment de sécurité intérieure, découvrir son
identité essentielle.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Démonstrations et essais.
• Apports théoriques et conceptuels.

INTERVENANT
Mme Marie-Christine GAILLOU, formatrice.

Tarif Dates - Durée Participants Lieu


1250 € / Jour
2 Jours 10 maximum Sur site
(+ frais du formateur)

56
Réf. 1652
aire
MIEUX GÉRER LES CONFLITS

Somm
AVEC SON ENVIRONNEMENT

Apprendre à mieux communiquer et s'exprimer, savoir s'affirmer.

PRÉ-REQUIS
S’adresse prioritairement aux personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Personnes avec trisomie 21 ou déficience intellectuelle.
La formation tient compte des difficultés d’apprentissage du public.
La présence et le soutien d’au moins un accompagnant est souhaitable.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Savoir comprendre et collaborer avec tout individu.
• Comprendre, gérer et résoudre les conflits avec autrui.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
Attitudes de communication : maîtrise de soi, de son
u La gestion des conflits : savoir identifier les situations
u
stress, de celui de son interlocuteur, développer son potentielles de conflit, distinguer les différents types
aisance relationnelle. de conflits, repérer les climats.
Gestions des énergies communicatives : le rappro-
u uLes conduites à ne pas tenir.
chement plutôt que l’isolement, les projets communs, uSavoir déterminer les enjeux : clarifier les
encouragement et soutien moral. paramètres du conflit, évaluer les pouvoirs.
Les outils pour une bonne communication :
u uSavoir traiter un conflit : comprendre les
la fixation d’objectifs, le pouvoir de l’enthousiasme, mécanismes, gérer et résoudre le conflit.
les principes fondamentaux des relations humaines.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Mise en situations.
• Apports théoriques et conceptuels.

INTERVENANT
Mme Marie-Christine GAILLOU, formatrice.

Tarif Dates - Durée Participants Lieu


1250 € / Jour
2 Jours 10 maximum Sur site
(+ frais du formateur)

57
Réf. 1653
aire
MIEUX S'EXPRIMER

Somm
EN PUBLIC

Apprendre à mieux communiquer et s'exprimer, savoir s'affirmer.

PRÉ-REQUIS
S’adresse prioritairement aux personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Personnes avec trisomie 21 ou déficience intellectuelle.
La formation tient compte des difficultés d’apprentissage du public.
La présence et le soutien d’au moins un accompagnant est souhaitable.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Améliorer les capacités de compréhension d’énoncés oraux.
• Savoir comprendre et collaborer avec tout individu.
• Créer et entretenir un climat de communication.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
Le langage : comprendre un message globalement
u Construire l’oral (suite) : s’adapter à son interlocuteur
u
et en détail, formuler un message sur son activité, sur pour plus d’efficacité, créer un climat accueillant,
un résultat. cerner la demande.
Le lexique : découvrir et s’approprier le lexique
u Attitudes de communication : voix, élocution,
u
technique en situation, comprendre le vocabulaire langage approprié, disponibilité et sourire, écoute
en contexte. active, maîtrise de soi, de son stress et de celui de
Construire l’oral : construire et structurer une prise
u son interlocuteur, postures et attitudes à adopter,
de parole, articulation et débit, disponibilité et écoute, développer son aisance personnelles.
communication verbale et non verbale.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Approche participative et pratique de la langue. • Assistance active axée sur les points repérés à
• Mises en situations. améliorer.
• Apports théoriques.

INTERVENANT
Mme Marie-Christine GAILLOU, formatrice.

Tarif Dates - Durée Participants Lieu


1250 € / Jour
2 Jours 10 maximum Sur site
(+ frais du formateur)

58
Réf. 1654
aire
FORMATION AUX GESTES DE PREMIERS SECOURS

Somm
PSC1

Cette formation, assurée par des professionnels des secours et sanctionnée par un certificat de
compétence, a pour objectifs de faire acquérir à toute personne les capacités nécessaires pour concourir
par son comportement à la sécurité civile.

PRÉ-REQUIS
S’adresse prioritairement aux personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Toute personne de plus de 10 ans.
La formation tient compte des difficultés d’apprentissage du public.
La présence et le soutien d’au moins un accompagnant est souhaitable.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Savoir : Connaître les gestes élémentaires de secours et les différentes conduites à tenir.
• Savoir-faire : Réaliser ces gestes et leurs enchaînements.
• Savoir-être : Mettre en œuvre les gestes de secours dans une situation d’urgence.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
L’alerte.
u Les détresses chez une
u
La protection des populations.
u victime inconsciente.
Les détresses chez une victime consciente
u La préservation des voies aériennes, la réanimation
u
(obstruction des voies aériennes, hémorragies, plaies, cardio-pulmonaire.
brulures, traumatismes, malaises). L’utilisation d’un défibrillateur automatisé externe.
u

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Étude de cas. conduites à tenir en interactivité avec le groupe
• Démonstration pratique commentée et justifiée. et le formateur.
• Formation vivante et dynamique basée sur • Mise en situation, cas concret.
l’apprentissage pratique des gestes et des

INTERVENANT
Les formateurs sont tous des professionnels du secours, et de la formation des adultes capable d’adapter
le discours en fonction du public. Formation certifiante attestée par la remise d’un certificat de compétence.
Tarif Dates - Durée Participants Lieu
1250 € / Jour
2 Jours 10 maximum Sur site
(+ frais du formateur)

59
Réf. 1655
aire
POUR UN CONSEIL DE LA VIE SOCIALE EFFICACE :

Somm
LA PLACE ET LE RÔLE DES REPRÉSENTANTS DES USAGERS

Des représentants des usagers participent au Conseil à la Vie Sociale des services et établissements.
Cette formation s’adresse à l’ensemble des usagers et a pour but de les rendre capables de s’approprier
les missions et le fonctionnement des conseils de la vie sociale afin de construire une instance utile et
réellement contributive.

PRÉ-REQUIS
S’adresse prioritairement aux personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Personnes porteuses de trisomie 21 et personnes déficientes intellectuelles.
La formation tient compte des difficultés d’apprentissage du public.
La présence et le soutien d’au moins un accompagnant est souhaitable.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Rendre les usagers des services capables de s’approprier les missions et le fonctionnement des
conseils de la vie sociale afin de construire une instance utile et réellement contributive.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
Les CVS : pourquoi et pour qui ? Représentants des usagers : à vous de jouer !
Origines historiques de la création des CVS ?
u Quel est mon rôle au sein du CVS ?
u
uA qui sont-ils destinés ? Qu’attend-on de moi, qui est-ce que je représente ?
u
Attributions et missions ?
u Comment assurer au mieux cette représentation ?
u
Les CVS : comment ? Comment faire en sorte que le CVS remplisse
u
uQuels en sont les membres ? son rôle ?
Comment et par qui sont-ils élus ?
u
Comment doivent se dérouler les réunions ?
u
Comment se prennent les décisions ?
u
uA quoi servent-elles ?

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Apports théoriques et pratiques.
• Échanges avec les participants.
• Mises en situation.

INTERVENANT
Mme Christian BRUN, Responsable associatif.

Tarif Dates - Durée Participants Lieu


1250 € / Jour
2 Jours 10 maximum Sur site
(+ frais du formateur)

60
Réf. 1656
aire
GÉRER SON STRESS

Somm
Cette formation s’adresse aux adultes avec trisomie 21 ou déficience intellectuelle qui souhaitent
comprendre et mieux gérer leur stress. La formation a pour but d’apprendre à évaluer les situations de
stress pour mieux les appréhender par le biais de techniques de relaxation.

PRÉ-REQUIS
S’adresse prioritairement aux personnes en situation de handicap.

PUBLIC VISÉ
Personnes porteuses de trisomie 21 et personnes déficientes intellectuelles.
La formation tient compte des difficultés d’apprentissage du public.
La présence et le soutien d’au moins un accompagnant est souhaitable.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Comprendre le stress : physiologie, origine, • Apprendre à utiliser sa respiration pour gérer
conséquences. son stress.
• Comprendre le fonctionnement et l’utilité • Apprendre à se relaxer.
des émotions. • Gérer des temps de relaxation.

PROGRAMME
JOUR 1 JOUR 2
Définition du stress : physiologie, origine et
u uExercice de ressenti corporels.
les conséquences. Apprendre à utiliser sa respiration.
u
Définition des émotions : colère, peur…
u Apprentissage de technique de relaxation.
u
Comprendre les situations stressantes.
u
uGérer ses émotions.

DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES
• Apports théoriques et mises en situation pratique.
• Jeux en groupe et travail personnalisé.
• Exercices d’application.

INTERVENANT
Mme Cloé GABORIT, ergothérapeute DE.

Tarif Dates - Durée Participants Lieu


1250 € / Jour
2 Jours 10 maximum Sur site
(+ frais du formateur)

61
aire
FORMATION INTER

Somm
INSCRIPTION
 

 Adressez-nous le bon de commande* figurant au verso, complété, signé et portant le cachet de


votre structure, soit par :
• courrier : T RISOMIE 21 FRANCE, centre de formation fédéral, 4 square François Margand,
BP 90249, 42006 Saint-Étienne Cedex 1
• courriel : aliege@trisomie21-france.org
* téléchargeable sur notre site www.trisomie21-france.org dans la rubrique “Formation”.

La clôture des inscriptions s’effectue dès que le nombre maximum de stagiaires est atteint.

Vous recevez, avant la date de la session, une convention de formation précisant le lieu de formation
et les horaires de la session, à nous retourner signée et portant le cachet de votre structure.

L’INSCRIPTION EST EFFECTIVE À RÉCEPTION DU BON DE COMMANDE


Le tarif de nos formations comprend la prestation pédagogique.
Il n’inclut pas le déplacement, l’hébergement et les frais de restauration du stagiaire.

ANNULATION
 

Si le nombre d’inscrits est jugé insuffisant pour que la session de formation se déroule dans de
bonnes conditions, le centre de formation se réserve le droit de reporter ou d’annuler la ses-
sion.

Le bon de commande est un document contractuel qui engage le client.


En cas d’annulation de l’inscription à l’initiative du stagiaire ou de son employeur à moins de
8 jours francs avant le début de la formation, le centre de formation retiendra et facturera 30% du
coût total (sauf en cas de force majeure).
L’absence à une partie du stage ne peut donner droit à aucun abattement sur le coût total de la formation.

RÈGLEMENT ET FACTURATION
 

La convention de formation sera retournée à TRISOMIE 21 FRANCE dûment paraphée, signée et accompa-
gnée d’un acompte correspondant à 30% du montant total de la prestation.
Ce chèque sera mis à l’encaissement au terme de l’action de formation et viendra en déduction du
montant total de la prestation.
Le solde sera dû à l’issue de la formation et son règlement exigible à réception de facture.

VALIDATION
 

Les attestations de formation sont adressées à la structure lors de l’envoi de la facture.

62
aire

Somm BON DE COMMANDE FORMATION INTER


A retourner complété et signé aux coordonnées suivantes :
• T RISOMIE 21 FRANCE
Centre de Formation Fédéral BP 90249,
42006 St Étienne Cedex 1
• a liege@trisomie21-france.org

FORMATION
 

INTITULÉ.........................................................................................................................................
Lieu .................................................................................................................................................
Date ................................................................................................................................................

STAGIAIRE
  STRUCTURE
 

Nom.................................................................. Nom :................................................................


Prénom............................................................. ..........................................................................
Fonction............................................................ Adresse.............................................................
E-mail : ............................................................. ..........................................................................
Tél. : ................................................................. Code Postal......................................................
..........................................................................
SI STAGE À TITRE PERSONNEL
  Ville...................................................................
..........................................................................
Adresse ............................................................ Tél. :..................................................................
.......................................................................... Fax....................................................................
Code Postal......................................................
Ville.................................................................... Nom du Responsable :.....................................
Tél. :.................................................................. Prénom.............................................................
Tél. mobile : ..................................................... E-mail :..............................................................
E-mail :.............................................................. Tél. :..................................................................

Fait à :............................................................... Le :....................................................................

Cachet de la structure et signature du responsable pour accord sur la prise en charge


63
aire

Somm DEVIS FORMATIONS INTRA


A retourner complété et signé aux coordonnées suivantes :
• TRISOMIE 21 FRANCE
Centre de Formation Fédéral BP 90249,
42006 St Étienne Cedex 1
• aliege@trisomie21-france.org

STRUCTURE
  RÉFÉRENT
 

Nom.................................................................. Mail :..................................................................


Adresse............................................................. Tél. : ..................................................................
CP - ville : .........................................................
Tél. : .................................................................

 
PROBLÉMATIQUE à l’origine de la demande
.........................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................

FONCTIONS des personnes concernées


 
.........................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................

FORMATION CHOISIE (si la formation figure au catalogue) :


 
.........................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................

THÈMES SPÉCIFIQUES D’INTERVENTION souhaités :


 
.........................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................

64
aire
FORMATION INTRA

Somm
(SUR SITE)

DEVIS
 

 Adressez-nous la demande de devis* figurant au verso, dûment complétée, signée et portant le


cachet de votre structure par :
• courrier : T RISOMIE 21 FRANCE centre de formation fédéral, 4 square François Margand,
BP 90249, 42006 Saint-Étienne Cedex 1
• courriel : aliege@trisomie21-france.org
* téléchargeable sur notre site www.trisomie21-france.org dans la rubrique “Formation”.

Nous vous contactons pour préciser vos attentes, spécifier vos besoins, et valider ensemble votre
demande.

Vous recevez ensuite une proposition que vous nous retournerez en cas d’accord datée, signée et
portant le cachet de votre établissement.

COMMANDE
 

Nous vous faisons parvenir une convention de formation à nous retourner datée, paraphée, signée
et accompagnée d’un chèque d’acompte correspondant à 30% du montant total de la prestation.

ANNULATION
 

La convention de formation tient lieu de bon de commande. Il s’agit d’un document contractuel qui
engage le client.

En cas d’annulation de commande à l’initiative de la structure cliente, à moins de 8 jours francs


avant le début de la formation, le centre de formation retiendra et facturera 30% du coût total (sauf en
cas de force majeure).

REGLEMENT ET FACTURATION
 

Le chèque d’acompte remis à la signature du bon de commande est mis à l’encaissement au terme de
l’action de formation et vient en déduction du montant total de la prestation.

Le solde est dû à l’issue de la formation et son règlement exigible à réception de facture.

VALIDATION
 

Les attestations de formation sont adressées à la structure lors de l’envoi de la facture.

65
DIPLÔME D’UNIVERSITÉ “SOCIÉTÉ INCLUSIVE, COMPRENDRE ET AGIR”
 

DIPLÔME UNIVERSITAIRE (DU) DE L’UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL de Clermont-Ferrand. Ce DU permet
NOUVEAU

d’acquérir une qualification pour travailler auprès de personnes avec un handicap et de se doter de
connaissances et compétences pour analyser son activité professionnelle en s’appuyant sur des
outils développés par la recherche.
La formation comprend 10 modules de 12 à 18 heures soit 150 heures en présentiel et 25 heures de
formation à distance. L’organisation, en modules de 2 à 3 jours, est adaptée aux salariés. Les enseignements
se déroulent à Clermont-Ferrand (UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL) ou sur des sites définis annuellement (TRISOMIE
21 FRANCE). Ils peuvent également se dérouler sur site si le nombre d’étudiants le permet.
La validation de l’ensemble des modules valide l’obtention du DU via un portfolio numérique.
L’étudiant(e) est accompagné(e) dans son parcours de formation, qui peut durer plusieurs années (chaque
module est accessible de manière indépendante). Il (elle) est aussi accompagné(e) dans la réalisation de
son portfolio par un référent de formation nommé dès le début de la formation.
TITRE
O Intégrer la démarche d’autodétermination
Ce diplôme s’adresse en priorité :
O Compréhension de la bien-traitance  

aux professionnel-le-s travaillant à l’accom-
O Connaissance du handicap pagnement des personnes avec un handicap,
O Le projet individualisé : concepts et bases  
toutes les personnes concourant à la mise
à
O Systèmes de coopération en œuvre de projets visant la participation des
O Module d’intégration des enseignements personnes handicapées et leur accompagne-
ment (bénévoles et responsables associatifs,
O Travailler en partenariat famille et proches,….),
O Société inclusive
 

aux personnes avec un handicap.
Opt Méthodologie du travail universitaire
Opt École inclusive
Opt Promotion de la santé, Éducation à la santé
O Modules obligatoires
Opt Éducation thérapeutique
Opt Parentalité et handicap Opt Modules optionnels

 

CONTACTS :

RESPONSABLE DU DIPLÔME : Serge Thomazet DIRECTEUR : Jean Paul Champeaux


Serge.thomazet @univ-bpclermont.fr direction.trisomie21-france@orange.fr
Secrétariat scolarité Secrétariat formation
scolarite.espe@univ-bpclermont.fr aliege@trisomie21-france.org

 
T
ARIFS :
Chaque module est tarifié comme suit : 2 20€/JOUR | personne en sessions inter structures ou
1300 €/JOUR | structure en session sur site (INTRA).
 
DROIT D’INSCRIPTION :
Frais d’inscription à l’université : 184 EUROS (tarif 2015) | étudiant payés à l’UBP (inscription reconductible,
sans frais, pour 3 ans en cas de formation sur plusieurs années).
Frais pédagogiques d’accompagnement : 225 EUROS | étudiant (payés une seule fois à l’ESPE à l'inscription).

NB : les personnes ayant déjà réalisé les modules dépendant du centre


aire de formation TRISOMIE 21 FRANCE et disposant de leur attestation de
Somm

66 présence en demeurent bénéficiaires.


LE CENTRE DE FORMATION TRISOMIE 21 FRANCE CONTRIBUE :
 
L
E MASTER “SCOLARISATION ET BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS” vise à identifier
et analyser l’action de l’école et du secteur médico-éducatif à l’égard des
élèves à besoins particuliers, notamment dans le cadre de la mise en place
d’une école inclusive.

Il s’adresse en priorité aux professionnels de l’enseignement et des secteurs,


médical, médico-social et éducatif  : enseignants, cadres, éducateurs,
médecins, orthophonistes, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, exerçant dans
l’école ou dans des structures partenaires. Il s’adresse également à toute
personne qui souhaite acquérir des savoirs scientifiques et des compétences
professionnelles de haut niveau dans le domaine de la scolarisation des élèves à
besoins éducatifs particuliers et de l’école inclusive.
• 
R
enseignements : http://www.espe-auvergne.fr/
(choisir Formations, puis Master)
• 
C
ontact : msbep@univ-bpclermont.fr

 

L’INS HEA, en partenariat avec l’APAJH, l’APF, les PEP, Trisomie 21 et l’UNAPEI
propose un MASTER PROFESSIONNEL “DIRECTION, PILOTAGE ET COORDINATION
DANS L’INTERVENTION SOCIALE ET MÉDICO-SOCIALE” permettant de répondre aux
nouveaux besoins de formation des cadres dirigeants de ce secteur.

Fort de son expérience liée à la scolarisation et l’éducation des populations


à besoins éducatifs particuliers, l’INS HEA centrera cette formation sur
l’individualisation des parcours de scolarisation, sur l’accès à l’éducation, à
l’insertion professionnelle et à la culture tout au long de la vie.

 
L
A FEGAPEI, Fédération nationale des associations gestionnaires au service des
personnes handicapées depuis près de 50 ans, fédère 500 associations et 4
000 établissements et services pour personnes handicapées ou fragiles. Ces
établissements et services emploient 120 000 salariés et accompagnent plus
de 240 000 personnes.

Le Centre de formation, c’est trois champs d’expertise :


• 
L
es formations en lien avec la fonction employeur
(droit social, ressources humaines...)
• 
L
es formations relatives à la gestion d’établissements ou services
(gouvernance, qualité...)
• 
L
es formations en tant qu’acteurs de santé (autisme, scolarisation...)
Des formations à destination des professionnels et des élus des associations
gestionnaires d’établissements et services accueillant des personnes handicapées.
Un réseau de formateurs spécialistes du secteur médico-social (30 intervenants)
• Retrouvez-nous sur www.fegapei.fr et sur Twitter

aire
Somm
CENTRE DE FORMATION FÉDÉRAL
N° de déclaration : 824 200 555 42

4 square François Margand, BP 90249


42006 Saint-Étienne Cedex 1
Tél. : (33) 04 77 37 87 29
formation.trisomie21-france@orange.fr
www.trisomie21-france.org

CONTACTS

Renseignements, inscriptions, suivi administratif


Audrey LIEGE
Tél. : 04 77 37 81 60
Courriel : aliege@trisomie21-france.org

Direction
Jean-Paul CHAMPEAUX
Courriel : direction.trisomie21-france@orange.fr

aire
TRISOMIE 21 FRANCE
Somm

Fédération des Associations pour l’Insertion sociale


des personnes avec trisomie 21.