Vous êtes sur la page 1sur 20

le Premier ministre m.

 AbDelmAlek sellAl
en visite De trAvAil AujourD’hui en esPAgne

Un agenda chargé
Réunion ALgéRo-eSPAgnoLe de HAut niveAu à MAdRid

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, effectuera aujourd’hui une visite de travail à Madrid, à l’invitation du président du gouvernement espagnol,
Mariano Rajoy, a indiqué, hier, un communiqué des services du Premier ministre. Lors de cette visite, M. Sellal, qui sera accompagné d’une importante
délégation ministérielle, co-présidera, avec son homologue espagnol, les travaux de la 6e réunion bilatérale de Haut niveau algéro-espagnole, précise
la même source. La rencontre, qui sera couronnée par la signature de plusieurs accords de coopération bilatérale, sera par ailleurs l’occasion d’un
P. 3
échange de vues sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun, a-t-on souligné.

l Bouchouareb appelle à la diversification des relations économiques algéro-espagnoles


AttentAt terroriste
contre un convoi
5 Choual 1436 - Mardi 21 Juillet 2015 - N°15494 - Nouvelle série - www.elmoudjahid.com - ISSN 1111-0287

militAire à Aïn DeflA


La Ligue arabe,
la Jordanie, l’Espagne,

Une riposte commune


la France et le Bahreïn
L A R e v o L u t i o n PA R L e P e u P L e e t P o u R L e P e u P L e

affirment leur appui


CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR LA DÉRADICALISATION
et leur solidarité avec

pour faire face


le gouvernement
et le peuple algériens

à la menace terroriste
P. 3

LAMAMRA :

« L’Accord de Paris sur


le climat doit être ancré
et façonné par la justice
et la solidarité »
P. 32

Le Conseil européen
ACCORD DE PAIX AU MALI

félicite l’Algérie
et réaffirme son soutien
AbDelkADer messAhel, ministre Des AffAires mAghrébines, De l’union AfricAine et De lA ligue ArAbe : au processus malien
« L’expérience algérienne, un modèle éloquent » P. 32
De lA rADicAlisAtion Au terrorisme
Ph. Nacéra I.

Comprendre les mécanismes pour une meilleure parade


BOUDIAF À LA CONFÉRENCE
INTERNATIONALE SUR LA LUTTE
DE L’AFRIQUE CONTRE EBOLA

«L’expérience algérienne en matière de lutte contre le terrorisme et l’extrémisme constitue un modèle


éloquent pour plusieurs pays et partenaires», a affirmé le ministre des Affaires maghrébines, de l’Union
africaine et de la Ligue arabe, Abdelkader Messahel, lors d’une conférence de presse consacrée à la
présentation des grands axes de la Conférence internationale sur «L’extrémisme et la déradicalisation»
prévue les 22 et 23 juillet à Alger. M. Messahel a indiqué, dans ce contexte, que «cette conférence, dont la
tenue a été encouragée par les Nations unies, verra la présentation des principales actions menées par
l’Algérie dans sa lutte contre le terrorisme et l’extrémisme». PP. 4-5

PARU AU JOURNAL OFFICIEL L’accent sur la solidarité


La CNAS honore ses Le transport scolaire Les consommateurs africaine
SOINS À L’ÉTRANGER SPÉCIFICATIONS MICROBIOLOGIQUES

engagements auprès réglementé par un


DES DENRÉES ALIMENTAIRES

protégés
P. 9

des structures
hospitalières françaises décret exécutif par une nouvelle loi
LE MINISTRE DES RESSOURCES EN EAU
ET DE L’ENVIRONNEMENT :

P. 7 P. 7
P. 9

La confirmation des choix


INSCRIPTIONS UNIVERSITAIRES

prendra fin aujourd’hui


● Prochaine rentrée scolaire et universitaire 2015-2016 : « Des facilités et des allègements
« 50% des communes
de Tipasa alimentées
administratifs pour les 10 millions de scolarisés entre élèves et étudiants » P. 8 en eau potable H 24 » P. 6

Quotidien national d’information — 20, rue de la Liberté - Alger — Tél. : (021) 73.70.81 — Fax : (021) 73.90.43 — 55e Année — Algérie : 10,00 dA - France : 1 €
2 EL MOUDJAHID

MÉTÉO
CE MATIN À 9H
CHAUD Remise des agréments des
À L’HÔTEL EL-AURASSI
CE MATIN À 10H
Anniversaire de la création de la police projets d’investissement
algérienne et sa relation avec la société civile touristique
Le Forum de la
Mémoire d’El Moudja- Le ministre de l’Aménagement du
hid, initié en coordina- territoire, du Tourisme et de l’Artisanat,
tion avec l’association M. Amar Ghoul, présidera, ce matin à 9h, la cérémonie de re-
Machaâl Echahid et la mise des agréments des projets d’investissement touristique
DGSN, organise, à et des agences touristiques spécialisées dans le tourisme in-
l’occasion du 53e anni- terne. Les investisseurs et les propriétaires des agences tou-
versaire de la création ristiques procéderont également à la signature de l’adhésion
de la police algérienne, au «Plan Qualité Tourisme».
une conférence portant
sur la relation de la po- CE MATIN À 10H
AU MINISTÈRE DES
lice avec la société civile. À cette occasion, un hommage sera rendu
au contrôleur de police Salah Nouasri, chef de la sûreté de wilaya
RESSOURCES EN EAU
Installation du comité
d’Oran, à l’occasion de l'obtention du prix du meilleur policier

national Climat
Au Nord, le temps sera dégagé et chaud, arabe.
avec des températures élevées.
Les vents seront faibles à modérés.
DEMAIN À 14H Le ministre des Ressources en eau et
À L’HÔTEL SAFIR
Cérémonie de sortie de la 21e
Sur les régions Sud, le temps sera chaud, de l’Environnement, M. Abdelouahab
Nouri, procédera, ce matin à partir de 10h, au siège du minis-

promotion des classes


avec des températures très élevées dépassant
les 35° C et des vents modérés. tère, à l’installation officielle du comité national climat.

Températures (maximales-minimales) d’alphabétisation DEMAIN À 9H AU MINIS-


TÈRE DE L’ÉDUCATION
Point de presse sur
prévues aujourd’hui :
Alger (33 - 19°), Annaba (32° - 21°), Bé- À l’occasion de la clôture de l'année sco-

la conférence nationale
char (41 - 27°), Biskra (43° - 29°), Constan- laire pour les classes d'alphabétisation, une cé-
tine rémonie aura lieu demain à 14h, à l’hôtel Safir.
(36° - 19°), Djelfa (34° - 21°), Ghardaïa
La ministre de l'Éducation nationale,
FORMATION ET ENSEIGNEMENT PROFESSIONNELS
Inscriptions des nouveaux bacheliers
(41° - 27°), Oran (33° - 22°), Sétif (35° -
19°), Tamanrasset (35°- 23°), Tlemcen (37° Mme Nouria Benghebrit, animera, de-
- 19°). main à 9h, au siège du ministère, un
Le ministère de la point de presse sur la conférence natio-
nale, pour évaluer la réforme du système
LES 22 ET 23 JUILLET Formation et de l’En-
éducatif qui aura lieu les 25 et 26 juillet au palais des Nations.
À L’HÔTEL SHERATON
« La question de la
seignement profes-
sionnels informe que

déradicalisation et la lutte contre


les inscriptions sont
CET APRÈS-MIDI À 14H30 À L’ÉTABLISSEMENT
l’extrémisme violent »
ouvertes au niveau de
PENITENTIAIRE D’EL-HARRACH
Cérémonie en l’honneur des
tous les établissements
de formation, du 14

détenus ayant réussi aux


Le ministère des Affaires maghrébines, de juin au 17 septembre,

épreuves du bac et du BEM


l’Union africaine et de la Ligue arabe organise on line :
une conférence internationale sur la question «www.mfep.gov.dz».
de la déradicalisation et de la lutte contre l’ex- Les journées de sé-
trémisme violent. lection et d’orientation sont fixées aux 22, 23 et 24 septembre. Sous l’égide du ministre de la Justice,
La rentrée officielle est fixée au 27 septembre. garde des Sceaux, M. Tayeb Louh, une
JEUDI 23 JUILLET À 18H
Concours mondial de cuisine
cérémonie en l’honneur des détenus
ayant réussi aux épreuves du baccalau-

coréenne en Algérie
réat et du BEM aura lieu, cet après-midi
LES 22, 23, 24 ET 25 JUILLET à 14h30.
AU CENTRE UNIVERSITAIRE DE TIPASA
10e université d’été pour la formation des formateurs CE MATIN À 10H30 AU CRASC
de l’Université de la formation continue « Arts et mutations sociales »
L’Université de la Le Pr Hadj Miliani, responsable de l’équipe de recherche
formation continue or- /CRASC : «Patrimoine, pratique culturelles et artistiques en
ganise sa 10e université mouvement», présentera, ce matin à 10h30 au siège du CRASC,
d’été pour la formation une restitution du workshop du comité de pilotage du projet
des formateurs, sous d’observatoire méditerranéen «Arts et mutations sociales».
l’égide du ministre de
DU 23 JUILLET AU 9 AOÛT À BOUMERDÈS
Université d’été des cadres du Front
l'Enseignement supé-
rieur et de la Re-

Polisario et de la RASD
cherche scientifique,
sur le thème : «Nou-
velle pratique pédago-
gique dans l'enseignement supérieur». L’ ambassade de
la République arabe
sahraouie démocra-
JEUDI 23 JUILLET À 9H
L’ambassade de la République de Corée tique en Algérie, et
lance, le 23 juillet de 18h à 20h, à la rési- le Comité national
AU SIÈGE DE L’ANBT
Campagne de sensibilisation contre les noyades
dence de l’ambassadeur, la première édition algérien de solidarité

dans les barrages


de la fête et du concours de cuisine coréenne avec le peuple sah-
traditionnelle, avec démonstration culinaire raoui (CNASPS) or-
et dégustation, en présence de grands chefs ganisent, du 23
algériens. Dans le cadre de la cam- juillet au 9 août,
pagne de sensibilisation contre l’université d’été des
DU 25 AU 27 JUILLET les noyades dans les barrages,
qui sera officiellement lancée
cadres du Front Polisario et de la RASD.
À JIJEL
« De la toponymie algérienne :
La cérémonie d’ouverture se déroulera samedi 25 juillet
par l’Agence nationale des à 10h, à la grande salle des conférences de l’université de

du local au national »
barrages et transferts le jeudi Boumerdès.
23 juillet au barrage de Bou-
DU 25 AU 30 JUILLET AU CENTRE
kourdane, wilaya de Tipasa ,
Le Haut-Commissariat à l’amazighité orga- des panneaux portant le mes-
DE PRÉPARATION DE SOUIDANIA
Stage de préparation pour le championnat
nise, en partenariat avec le ministère de la Cul- sage «Baignade dangereuses

d’Afrique de taekwondo
ture et la wilaya de Jijel, son deuxième et interdite» seront implantés
colloque sur le thème générique : «De la topo- par des enfants du personnel
nymie algérienne : du local au national». de l’ANBT et des Scouts musulmans de la wilaya.
Dans le cadre des préparatifs pour le championnat d’Afrique
de taekwondo, prévu pour le mois de novembre, l’équipe natio-
AGENDA CULTUREL nale juniors (F/G) de taekwond entamera un stage de prépara-
tion regroupant 33 athlètes.
JEUDI 23 JUILLET À 20H À LA BASILIQUE
NOTRE-DAME D’AFRIQUE Appel au don de sang
Premier concert d’orgue et chant lyrique à Alger La Fédération algérienne des donneurs de sang, en colla-
Le premier concert d’orgue et chant lyrique en 2015 à Alger, boration avec le ministère de la Santé, de la Population et de
avec Amélia Jardon, mezzo-soprano et Julie Mossay, soprano, ac- la Réforme hospitalière, l’Agence nationale du sang et le mi-
compagnées de Daniel Thonnard, pianiste et organiste, aura lieu nistère des Affaires religieuses et des Wakfs, lance un appel
jeudi 23 juillet à 20h à la Basilique Notre-Dame d’Afrique. à l’ensemble de la population âgée de dix-huit à soixante cinq
ans et en bonne santé afin d’offrir un peu de son sang.

Mardi 21 Juillet 2015


EL MOUDJAHID Nation 3
Le Premier ministre m. AbdeLmALek seLLAL en visite de trAvAiL en esPAgne

Un agenda chargé
RÉUNION ALGÉRO-ESPAGNOLE DE HAUT NIVEAU AUJOURD’HUI À MADRID

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, aura un programme intense, lors de la visite de travail qu’il effectuera aujourd’hui à Madrid,
à l’invitation du président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy.

D
ans la matinée, M. Sellal sera reçu par le sident du gouvernement, Rajoy. La réunion de échange régulier de visites entre les responsables
Roi filipe VI et s’entretiendra avec son ho- Haut niveau d’aujourd’hui devra booster davan- des deux pays. Depuis 2014, plusieurs hauts res-
mologue, Rajoy. Lors de la 6e réunion de tage la coopération économique entre les deux ponsables algériens ont effectué des visites en Es-
Haut niveau algéro-espagnole, des réunions mi- pays, déjà dense et diversifiée, et renforcer les re- pagne, dont le ministre d’Etat, ministre des
nistérielles sectorielles se tiendront entre les mi- lations bilatérales au plan politique et de coopé- Affaires étrangères et de la Coopération, Ramtane
nistres qui accompagnent M. Sellal et leurs ration dans tous les domaines. Les deux parties Lamamra et le ministre des Affaires maghrébines,
homologues espagnols. Il s’agit du ministre examineront, à ce sommet, des questions poli- de l’Union africaine et de la Ligue des Etats
d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la tiques et sécuritaires, et des questions régionales arabes, Abdelkader Messahel. Les réunions de
coopération internationale, Ramtane Lamamra, et et internationales d’intérêt commun. Haut niveau entre les deux pays ont été instituées
des ministres, de l’Energie, Salah Khebri, des Tra- Il s’agira également d’évaluer l’application par le Traité d’amitié, de bon voisinage et de coo-
vaux publics, Abdelkader Ouali, de l’Habitat, de des recommandations prises lors de la 5e réunion, pération signé par les deux pays en octobre 2002
l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune tenue à Alger en janvier 2013. A la veille de cette à l’occasion de la visite d’Etat en Espagne du pré-
ainsi que du ministre de l’Industrie et des Mines, rencontre, un forum a réuni des hommes d’af- sident de la République, Abdelaziz Bouteflika. Le
Abdessalem Bouchouareb. Neuf accords de coo- faires algériens et espagnols dans la perspective Traité définit les grands axes de la coopération po-
pération dans divers secteurs seront signés dont de renforcer le partenariat économique entre les litique, économique, scientifique et culturelle
trois programmes exécutifs, quatre mémorandums deux pays, par l’identification de nouvelles op- entre les deux pays. En vertu de cet accord, la réu-
d’entente, un programme d’application et un ca- portunités d’investissement de part et d’autre. Il nion de Haut niveau se tient alternativement en
lendrier de coopération sportive. Avant de quitter est à noter, qu’outre la coopération économique Espagne et en Algérie, la 5ème réunion s’étant
la capitale espagnole, M. Sellal animera une dense, les relations politiques entre Alger et Ma- tenue à Alger le 10 janvier 2013.

Bouchouareb appelle à la diversification des relations économiques algéro-espagnoles


conférence de presse conjointement avec le pré- drid ont été marquées ces dernières années par un

Le ministre de l’Industrie et des l’industrie, l’agriculture et le tourisme, longuement étalé sur les réformes du occupe aussi une place très cruciale
Mines, Abdessalem Bouchouareb a domaines «priorisés» dans le plan d’ac- secteur économique public, du code de dans l’approvisionnement énergétique
appelé hier à Madrid à la diversifica- tion du gouvernement. Le ministre a l’investissement, de la loi d’orientation de l’Espagne, et l’institut d’El Cano est
tion des relations économiques algéro- relevé que le plan d’action vise à diver- sur la PME, rappelant les mesures en- chargé d’élaborer un rapport détaillé
espagnoles, estimant que l’Espagne est sifier l’économie et à élargir la base treprises par l’Algérie pour l’améliora- sur l’état des relations bilatérales entre
un pays «de choix» pour l’Algérie. Le productive, et que depuis la chute des tion du climat des affaires. Par ailleurs, les deux pays qui sera prêt en janvier
ministre qui a animé une conférence prix du pétrole qui rend la situation M. Bouchouareb a abordé la situation 2016», a-t-il encore dit. Il a qualifié les
débat au siège de l’institut royal «El économique «difficile», une politique sécuritaire dans la sous région et le rôle relations entre Alger et Madrid d’ «ex-
Cano», considéré comme l’un des d’import substitution a commencé à de l’Algérie dans le rétablissement de cellentes», relevant toutefois, que
think tank les plus prestigieux d’Es- être mise en place. «Quelque 30 mil- la paix dans les pays voisins comme la «beaucoup de questions liées au mar-
pagne, a souligné que les relations al- liards de dollars peuvent être récupérés Tunisie, la Mali et la Libye. Pour sa ché du gaz et du pétrole devraient être
géro-espagnoles sont «très bonnes» à travers une politique d’import substi- part, le président de l’institut, Lamo De examinées notamment après l’accord
mais qu’il était opportun de diversifier tution et nous ouvrons un marché im- Espinosa Emilio, présent à la confé- entre l’Iran et les Etats unis». Il est éga-
davantage le volet économique. Rap- portant à des partenaires comme vous», rence en compagnie d’un groupe de di- lement nécessaire pour les deux pays
pelant que les rapports étaient basés sur a-t-il dit à l’adresse du président de avec nous puisque le marché leur sera rigeants de grandes entreprises et d’examiner les questions relatives à la
le secteur de l’énergie classique, M. l’institut. Il a expliqué que les produits ouvert exclusivement». Il a encore ex- d’experts économiques, a affirmé que situation au Maghreb et au Moyen-
Bouchouareb a plaidé pour l’intensifi- importés aujourd’hui par l’Algérie peu- pliqué que les filières «ont déjà été l’Algérie tient une place importante Orient, à la menace terroriste, à la mi-
cation du partenariat dans d’autres sec- vent être coproduits avec des parte- identifiées, et des projets sont en pré- dans l’équilibre de la Méditerranée, gration irrégulière dans la
teurs, notamment, la pétrochimie et les naires de l’Algérie «au bénéfice des paration pour être proposés à nos par- dans l’équilibre Nord-Sud, mais aussi Méditerranée et à la situation en Libye,
énergies nouvelles, mais aussi dans entreprises qui viendraient le faire tenaires». Le ministre s’est également dans l’équilibre Est-Ouest. «L’Algérie a-t- il ajouté.

Aucun projet inscrit ne sera annulé pour restriction budgétaire


ATELIER SUR LE PARTENARIAT ALGÉRO-ESPAGNOL DANS LE SECTEUR DE LA CONSTRUCTION

Un représentant du ministère des Tra- nistère, lors d’une réunion sur le partena- teur en raison du déficit budgétaire en- tuaires et aéroportuaires. Il leur a précisé ce secteur, qui consiste à renforcer la
vaux publics a affirmé, hier à Madrid, riat dans le secteur de la construction, gendré essentiellement par la baisse des que ces schémas directeurs avaient été coopération dans des activités spécifiques
qu’aucun projet inscrit pour sa réalisation tenue par le Forum des chefs d’entre- prix de pétrole. S’adressant au panel des déclinés en programmes de réalisation à tels que les ouvrages d’art, les travaux
dans ce secteur ne sera annulé ou bloqué prises (FCE) et la confédération espa- entreprises espagnoles participant à cet travers des programmes quinquennaux, routiers et les études maritimes. L’atelier
pour restriction budgétaire. «Nous ne lan- gnole des entreprises (CEOE) dans la atelier, M. Mahiouz leur a affirmé que le en indiquant que son département minis- sur le partenariat algéro-espagnol dans le
çons pas un projet s’il n’a pas une cou- capitale espagnole. M. Mahiouz répon- ministère des Travaux publics maintenait tériel est à la troisième phase de leur exé- domaine de la construction a été tenu
verture financière. Tous les projets dait à une question soulevée par un chef ses trois schémas directeurs à l’horizon cution. Il a souligné, au passage, la avec deux autres portant, respectivement,
inscrits ne seront pas arrêtés», a déclaré d’entreprise espagnole quant à une éven- 2025 pour développer les routes et auto- démarche de partenariat que l’Algérie sur les énergies renouvelables et l’indus-
Hakim Mahiouz, un haut cadre de ce mi- tuelle suspension de projets dans ce sec- routes ainsi que les infrastructures por- souhaite développer avec l’Espagne dans trie agroalimentaire.

Réactions après l’attentat terroriste d’Aïn Defla


Paris condamne Le gouvernement La Jordanie exprime sa pleine solidarité
espagnol réaffirme
son plein appui aux
La France a condamné hier l’at- Le Gouvernement jordanien a condamné lundi l’at- formes. «Le terrorisme ne connaît pas de frontières.

autorités algériennes
tentat terroriste perpétré vendredi taque terroriste contre les éléments de l’Armée natio- C’est désormais un défis international et une responsa-
contre un convoi de l’Armée na- nale populaire (ANP) à Ain Defla ayant fait neuf (09) bilité qui n’incombe pas uniquement aux gouverne-
tionale populaire (ANP) à Aïn morts et deux (02) blessés. ments, mais que tout un chacun doit assumer», a estimé
Defla, ayant fait neuf morts et Le ministre d’Etat aux Affaires de l’Information, le porte parole du gouvernement jordanien. «Nous
deux blessés. «Nous présentons porte-parole du gouvernement jordanien, Mohamed El sommes appelés en tant qu’individus, institutions, orga-
L’Espagne a condamné lundi dans «les Moumni a souligné dans un communiqué la solidarité nisations de la société civile et référents religieux, à
toutes nos condoléances aux auto- termes les plus vigoureux» l’attentat terroriste
rités algériennes et aux familles de son pays avec le Gouvernement et le peuple algériens faire face à l’extrémisme et au terrorisme», a-t-il mar-
perpétré vendredi contre un convoi de l’Armée dans leur lutte contre «le terrorisme et la violence qui telé.
des victimes de cet attentat», a dé- nationale populaire (ANP) à Aïn Defla ayant fait
claré Romain Nadal, porte-parole porte atteinte à la sécurité et à la stabilité de ce pays Le ministère de la Défense nationale (MDN) avait
neuf (09) morts et deux (02) blessés. «Le gou- frère». M. El Moumni a présenté ses condoléances au annoncé dimanche que neuf (9) soldats avaient été tués
du ministère français des Affaires vernement espagnol adresse ses plus sincères
étrangères et du Développement Gouvernement et au peuple algériens ainsi qu’aux fa- et deux autres blessés vendredi soir par un groupe ter-
condoléances aux familles et aux compagnons milles des victimes, souhaitant un prompt rétablisse- roriste à Aïn Defla. Les éléments de l’ANP ont aussitôt
international (MAEDI), affirmant des victimes, à tout le peuple, à l’armée et aux
que «la France est solidaire de ment aux blessés. Le ministre d’Etat jordanien a procédé «au bouclage de la zone et on déclenché une
autorités algériennes et souhaite aux blessés un réaffirmé la «position ferme» de son pays qui rejette grande opération de ratissage pour débusquer ces crimi-
l’Algérie et continuera à coopérer prompt et complet rétablissement», indique un

Le SG de la Ligue arabe affirme son appui aux efforts


avec tous ses partenaires dans la toute forme de violence et le terrorisme sous toutes ses nels et les abattre», a indiqué la même source.
communiqué de presse reçu par l’APS. Le gou-
lutte contre le terrorisme». Le mi- vernement espagnol a réaffirmé son «plein

déployés par l’Algérie pour l’éradication du terrorisme


nistère de la Défense nationale appui» aux autorités algériennes dans la lutte
(MDN) avait annoncé, dimanche, contre le terrorisme, en espérant que «les auteurs
que 9 soldats avaient été tués et 2 des ces crimes odieux ne resteront pas impunis».
autres blessés vendredi soir par un Le ministère de la Défense nationale (MDN)
groupe terroriste à Aïn Defla. avait annoncé dimanche que neuf (9) soldats
Les éléments de l’ANP ont aussi- Le secrétaire général de la Ligue arabe Nabil Al souligné la solidarité de la Ligue arabe avec l’Algérie
avaient été tués et deux autres blessés vendredi Arabi a condamné avec «fermeté» l’attentat terroriste et l’appui aux efforts déployés par le gouvernement al-
tôt procédé «au bouclage de la soir par un groupe terroriste à Aïn Defla. Les élé-
zone et ont déclenché une grande perpétré vendredi contre les éléments de l’Armée natio- gérien pour l’éradication du terrorisme. Le secrétaire
ments de l’ANP ont aussitôt procédé «au bou- nale populaire (ANP) à Aïn Defla faisant plusieurs général de la Ligue arabe a présenté ses sincères condo-
opération de ratissage pour débus- clage de la zone et on déclenché une grande
quer ces criminels et les abattre», morts. Dans un entretien téléphonique avec le ministre léances au gouvernement et au peuple algériens ainsi
opération de ratissage pour débusquer ces crimi- d’État, ministre des Affaires étrangères et de la coopé- qu’aux familles des martyrs.

Bahreïn : « Un crime odieux en contradiction avec les valeurs morales et humaines »


a indiqué la même source. nels et les abattre», a indiqué la même source. ration internationale, Ramtane Lamamra, M. El Arabi a

Bahreïn a condamné hier avec force l’attentat terroriste per- Le ministère bahreïni a souligné «sa solidarité avec l’Algérie formes. Le ministère de la Défense nationale (MDN) a annoncé
pétré vendredi contre un convoi de l’Armée nationale populaire dans la lutte contre le terrorisme», en exprimant «son soutien» dimanche dernier que neuf soldats ont été tués et deux autres bles-
(ANP) à Aïn Defla ayant fait neuf morts et deux blessés. «Ce crime aux actions entreprises par l’Algérie pour «assurer la sécurité de sés vendredi soir par un groupe terroriste à Aïn Defla.
odieux est en contradiction avec les valeurs humaines et morales ses citoyens et consolider la stabilité à travers toutes les régions Les éléments de l’ANP ont aussitôt procédé «au bouclage de
et avec toutes les religions révélées», a dénoncé le ministère des du pays». la zone et on déclenché une grande opération de ratissage pour dé-
Affaires étrangères de Bahreïn dans un communiqué diffusé par Il a appelé dans ce sens à fournir davantage d’efforts régionaux busquer ces criminels et les abattre», a indiqué la même source.
l’agence bahreïnie BNA. et internationaux pour éradiquer le terrorisme dans toutes ses

Mardi 21 Juillet 2015


4 Nation
Comprendre les mécanismes
EL MOUDJAHID

DE LA RADICALISATION AU TERRORISME

pour une meilleure parade


Dans le prolongement de la conférence internationale sur l’extrémisme violent qui s’est tenue à Washington en février dernier, l’Algérie abritera
un atelier sur la déradicalisation. Les 22 et 23 juillet, plus exactement, pour un événement "d'envergure internationale" sur la lutte contre
l'extrémisme violent et sur la déradicalisation, comme l’a souligné le ministre des Affaires maghrébines, de l’Union africaine et de la Ligue
des Etats arabes, Abdelkader Messahel. "Nous tiendrons une conférence sur le terrorisme pour en définir les causes et les auteurs."

L
a lutte antiterroriste figure quelques années, mais aujourd’hui
parmi "les défis majeurs aux- complètement dépassée, La mosquée
quels font face les pays de la n’est plus l’espace central de cette ra-
région", la lutte contre ce phénomène dicalisation en Occident même si cer-
concerne l'ensemble de la commu- tains lieux de culte fonctionnent
nauté internationale, particulièrement encore comme des espaces "tradition-
l'ONU et le Conseil de sécurité, qu'il nels" de chasse, de recrutement et de
s'agisse de la Libye, du Sahel ou formation. Qu’en est-il en Algérie où
d'une autre région du monde" a af- le maillage des mosquées est aussi
firmé le ministre qui a rappelé que dense que le recours quasi exponen-
l'Algérie "a été le premier pays ciblé tielle aux réseaux sociaux par les
par le terrorisme provenant de la jeunes ? Quel est parcours de ces
Libye" qui a évoqué l'attaque terro- jeunes Algériens, terroristes, que les
riste qui a ciblé le complexe gazier de services de sécurité neutralisent dans
Tiguentourine (In Amenas) en janvier nos villes ?
2012. A chaque attentat, surtout en Oc-
cident, les médias essaient de trouver
Passage du virtuel au réel pour l’inévitable lien entre ce jeune "invi-
sible", et une mosquée. Pourtant, de
un califat qui revendique un plus en plus, il s’avère que ces jeunes
territoire et du réel au virtuel loups solitaires qui arrivent même à
avec un embrigadement échapper au regard de leur proche ne
via Internet fréquentent pas comme des élèves as-
sidus les mosquées. Le dernier atten-
Depuis les quatre attentats sui- tat de Sousse qui a causé la mort de
cides du 11 septembre 2001 de New 39 touristes a été commis par un étu-
York, Washington et Pennsylvanie brigadement, tels les mosquées ou les vice-président américain rejoignant, généralement des comptes miroirs diant originaire de la ville de Kai-
revendiqués par Al Qaida, le terro- prisons qui ont été les premiers es- en cela, l’approche des Algériens qui soutenus par un réseau de followers- rouan, inconnu des services de police
risme a connu une mutation et une paces de recrutement. Face à ce dé- ont été les pre- qui ressuscitent les de même que celui de l’Isère (France)
accélération fulgurantes. Le passage placement de ses modalités miers, à tirer la La mosquée n’est plus le comptes bloqués qui est arrivé a endormir par un mode
d’un monde imaginé et imaginaire d’organisation et d’embrigadement sonnette d’alarme passage obligé pour la nouvelle ainsi que des vi- de vie banalisé les services de police.
fonctionnant à l’opposé du monde qui ont migré des lieux physiques sur l’inefficacité génération de djihadistes, déos d’une redou- Un journal français dresse, en ces
réel supposé pervertiet peuplé d’"in- (mosquées, prisons, quartiers…) au de la seule option qui bascule dans le djihadisme table efficacité termes, le profil de ce terroriste : «À
fidèles, de mécréants, de chiites et de virtuel avec Internet et au passage répressive en pro- sans passer par l'islam qu’il met, réguliè- Saint-Priest, une ville ouvrière de la
musulmans apostats" à un territoire, d’un terre promise virtuelle à un Etat posant un traite- rement, en banlieue de Lyon où il s'était installé
sorte de terre promise (représenté par "réel" aux contours géographiques ment inclusif ,une ligne."La nouvelle il y a six mois avec sa femme et ses
un califat) et sur lequel flotte l’éten- physiques revendiqué par l’Etat isla- coopération internationale face à une communication, que représente gran- trois enfants, les voisins dressent le
dard de Daech. Ce que Al Qaida n’a mique qui contrôle un large territoire menace transnationale ,le tarissement dement l'Internet est aujourd'hui l'au- portrait d'une famille «discrète, nor-
pu réaliser, Daech, l’offre à des mil- à cheval entre la Syrie et l’Irak, la de ses ressources financières et toroute préférée de la propagande male», sans signe distinctif.
liers de jeunes d’une centaine de na- communauté internationale a com- l’amoindrissement de sa base par des terroriste » a indiqué M. Abdelkader Lui porte une petite barbe, se pro-
tionalités sur des morceaux de mencé àréfléchir sur une nouvelle ap- mesures de déradicalisation. Messahel, qui a, également, rappelé mène en jeans et baskets. Il ne parle
territoire pris à l’Irak et à la Syrie. proche du radicalisme et des Les groupes terroristes ont com- que "selon les statistiques les plus ré- à personne, tout juste «bonjour-bon-
Cette mutation concerne aussi le re- stratégies pour le contrecarrer. "Nous pris il y a longtemps que le meilleur servées, plus de 2.000 vidéos terro- soir» et ne fréquente pas la mosquée
cours massif et privilégié aux réseaux avons besoin de réponses qui aillent chemin pour se déplacer sans courir ristes y sont diffusées chaque mois". locale. Sa femme, «très mince, aux
sociaux pour embrigader les jeunes,. au-delà du niveau militaire, au-delà le risque d’être interceptés est le net. Les jeunes, premiers utilisateurs des yeux bleus», arbore la djellaba et un
Autrement dit, un virtuel qui tend à de la force avecune approche globale Parmi ces groupes, Daech est celui outils Internet sont, de fait, la cible voile sur la tête, laissant son visage à

La métamorphose
supplanter des lieux physiques d’em- à long terme", a déclaré Joe Biden, le qui excelle dans la propagande, usant prioritaire de ces webmasters de la découvert. Plus avenante, elle parlait
des artifices du cinéma hollywoodien mort. essentiellement de ses préoccupa-
pour subjuguer les jeunes dont la cul- Malgré cette réalité, une idée qui tions de «nounou», son métier, à la
ture, est le moins que l’on puisse dire, est devenue obsolète depuis quelques sortie de l'école, avec d'autres mères
concentrée dans le virtuel et les ré- années persiste dans les esprits et crée de famille. Les deux époux seraient
seaux sociaux. un voile qui empêche la compréhen- nés en France, issus de familles d'ori-
Anthropologue, Dounia Bouzar, nauté de substitution virtuelle dans Si Al Qaida a investi très tôt la sion du processus de la radicalisation. gine maghrébine».
spécialiste du fait religieux évoque un espace virtuel». Al Qaidaa, long- toile à travers les milliers de forums Pire encore, ce voile fausse complè- Directeur de l'Observatoire du re-
l’existence d’un islam qui séduit, en temps, fonctionnait sur ce registre qu’il a créé pour enserrer dans une re- tement l’analyse et ouvre la voie à ligieux à l'Institut d'études politiques
Occident, les jeunes dits "fragiles", offrant la possibilité aux djihadistes doutable nasse planétaire les jeunes, des amalgames qu’entretiennent des (IEP) d'Aix-en-Provence, sociologue
"de nulle part", ayant grandi dans de livrer une guerre contre la dépra- Daech a été celui qui a poussé à l’ex- politiques pour mieux satisfaire le be- des religions, Raphaël Liogiermet en
des "trous de mémoire". Dans La vation des mœurs mais sans offrir trême ce travail virtuel en usant de soin morbide de leur base militante. doute, pour la société occidentale, la
métamorphose opérée chez le jeune un territoire. procédés digne du cinéma hollywoo- Malgré, le fait établi que c’est le web, pertinence de trois lieux "classique"
par les nouveaux discours terro- Ce n’est que récemment, depuis dien.Twitter est squatté par le Front à travers les forum et autres réseaux où s’opère cette radicalisation. La
ristes qu’elle a cosigné avec Chris- le califat d’Abu Bakr Al-Baghdadi Ennosra, Al Qaida est largement ré- sociaux qui est devenu la première mosquée n’est plus le passage obligé
tophe Caupenne, Sulayma Valsan. de l’Etat islamique (EI) que le ter- pandu dans les forum et DAECH école de la radicalisation, on persiste pour la nouvelle génération de djiha-
Elle formule l’hypothèse que «l’en- ritoire proposé aux jeunes embriga- communique dans une douzaine de à penser que c’est dans les mosquées distes, qui basculent dans le djiha-
doctrinement fonctionne plus faci- dés est devenu réel et concret : langues et distille sa propagande à que le jeune acquiert son diplôme. disme sans passer par l'islam.
lement sur des jeunes "hyper "territoire situé sur les puits de pé- travers 26.000 comptes twitter avec Une explication, certes vraie, il y a "Peut-être qu'il faudrait réviser cette

En Algérie, la télévision avant Internet ?


sensibles", qui se posent des ques- trole de Syrie et d’Irak, où l’EI a notion de radicalisation, qui était va-
tions sur le sens planté son dra- lable pour les djihadistes de la fin du
de leur vie, leur « Des hommes déterritorialisés, peau précise" XXe siècle", estime Raphaël Liogier,
place et leur rôle sans attaches nationales. Le Dounia Bouzar. auteur du Mythe de l'islamisation. "A
dans l’univers. passage par la mosquée n’est Des études anté- De nombreux Algériens ont été gés", a estimé le ministre des af-
choqués par le contenu de certaines faires religieuses qui a précisé que quoi sert de former des imams quand
Le discours radi- pas automatique. L’islam rieures ont mon- [...] nous sommes face à des gens qui
cal inverse subti- radical peut faire basculer des tré que la émissions des chaînes de télévision les "réseaux sociaux sont le fief du
privées. Des intellectuels et des ac- daeshisme' et de cheikhs marginali- ne vont pas à la mosquée le vendredi
lement le jeunes sans qu’ils n’aient question de l’ab- parce que ce n'est pas le bon islam ?".
sentiment du participé à aucune prière ». sence de lien à tivistes sur les réseaux sociaux ont sés dans leur pays d'origine".
dénoncé ce travail de formatage des Un nouveau programme de dé- Ce sociologue qui est, par ailleurs,
jeune : il ne s’est un territoire était membre de la Commission interna-
jamais senti rat- une des caracté- esprits par le biais du tube catho- radicalisation est en cours en Algé-
dique. Le gouvernement à travers rie avec le projet de deux tionale pour la recherche de la paix
taché au monde, il n’a jamais été ristiques des jeunes touchés par le (UNESCO) relativise, également, la
compris par "les autres", il s’est tou- discours de l’islam radical. Ils se di- notamment, le ministre de la Com- institutions : "l'observatoire contre
munication et le ministre des Af- les dérives sectaires et l'extrémisme question de la radicalisation en pri-
jours senti "différent" justement saient musulmans avant d’être fils son, considérée plutôt comme un
parce que Dieu l’avait élu comme de tel ou tel pays. Olivier Roy a faires religieuses et des Wakfs, a religieux" et "l'académie de la
réagi fortement face à ces dérives fetwa". L’académie dont il est ques- "lieu de rencontre des humiliations".
"personne pure", capable de rece- longtemps souligné qu’ils étaient Ceci dit, même si Adeline Hazan,
voir la Vérité et de "sauver le "hors territoire", dans un espace qui avancent sous le manteau de la tion sera composé dans un premier
"liberté d’expression". M. Moha- temps par 50 imams, issus de diffé- contrôleure générale des lieux de pri-
monde" de la perversion… vécu à travers Internet, un espace de vation de liberté (CGLPL)précise que
Sur la base de plusieurs enquêtes réseaux virtuels. Marc Sageman, un med Aissa a même saisi officielle- rentes wilayas du pays. Ils bénéfi-
ment le président de l'Autorité de cieront d’une "formation " la prison est loin d’être le lieu pre-
de terrain, en France, elle arrive à ancien de la CIA, psychiatre arrive, mier de radicalisation", elle admet
cerner les différents modes de re- lui aussi, à cette conclusion en re- régulation de l'audiovisuel "concer- supérieure", à la mosquée El Azhar,
nant les programmes diffusés et les en Egypte, où en Algérie, sous la su- toutefois, que "le phénomène de ra-
crutement de ces candidats au dji- traçant les biographies des jeunes dicalisation s’amplifie en milieu car-
hadisme. Internet qui fonctionne liés à Al Qaïda : "Il ne trouvait que discours développés, sur des chaînes pervision de formateurs d’El Azhar.
de télévision privées algériennes par Ces imams muftis travailleront en céral ". Et, enfin, L'universitaire met
comme un moyen de communica- des hommes déterritorialisés, sans aussi en doute l'efficacité de la «lutte
tion qui permet de se libérer des attaches nationales. Le passage par des imams et cheikhs autoproclamés coordination avec les secrétaires gé-
qui sont détachés de la réalité des néraux des conseils scientifiques des contre le communautarisme» face à
contraintes spatio-temporelles. la mosquée n’est pas automatique. des «individus qui sont ,en réalité,
L’aspect virtuel a longtemps été L’islam radical peut faire basculer Algériens". "Leurs prêches, orienta- wilayas, des exégètes et des spécia-
tions et fetwas sont globalement ir- listes de différents domaines, méde- désocialisés» et ne sont liés à "aucune
parfaitement adapté pour proposer des jeunes sans qu’ils n’aient parti- structure communautaire familiale ou
aux jeunes de rejoindre, pour échap- cipé à aucune prière". rationnels et relèvent du virtuel car cine, économie, droit,
ils se réfèrent à l'Internet et aux ré- ’astronomie…. religieuse".
per à la vie réelle, «une commu- M. K. Mohamed Koursi
seaux sociaux, lesquels sont pié- M. K.

Mardi 21 Juillet 2015


Nation 5

Une riposte commune pour faire face


EL MOUDJAHID

CoNFÉReNCe INTeRNATIoNALe SUR LA DÉRADICALISATIoN

à la menace terroriste
C
L’Algérie abritera, les 22 et 23 juillet, la Conférence internationale sur la déradicalisation. Une cinquantaine de pays ont été invités pour prendre part à
cette conférence qui va se dérouler à l’hôtel Sheraton, à Alger.
e sont principalement les calisation, y compris en milieu
pays membre du gCTF, du carcéral», «Le rôle des instances
Forum global de lutte religieuses dans la dé-radicalisa-
contre le terrorisme dont les mem- tion», «La dé-radicalisation, la ré-
bres, qui sont une trentaine, repré- habilitation et la réintégration»,
sentent les différents continents et «La dé-radicalisation et les efforts
les 15 membres du Conseil de sé- contre l’extrémisme violent par
curité des Nations unies dans la l’éradication, y compris par la pro-
mesure où ce conseil est impliqué motion effective des méthodes
dans la lutte contre le terrorisme. d’enseignement, la formation pro-
Les pays du Sahel et de l’Afrique fessionnelle et l’emploi», «Le rôle
de l’est seront également présents des médias, y compris les TV par
du fait qu’ils sont, eux aussi, tou- satellite et les programmes reli-
chés par ce phénomène. Il y aura gieux, dans la dé-radicalisation»,
aussi les représentants des institu- «Le rôle de la société civile dans la
tions des Nations unies, notam- dé-radicalisation» et, enfin, «La
ment une quinzaine dé-radicalisation et les phéno-
d’organisations régionales et inter- mènes de la xénophobie et de l’is-
nationales concernées par cette lamophobie». Ce dernier thème est
question, à savoir l’Union afri- destiné, selon M. hawess, à la
caine, l’Union européenne, l’union communauté algérienne à l’étran-
de la coopération islamique. ger, en raison, dit-il, du contexte
Ph : Nacéra

Selon l’ambassadeur et conseil- international actuel. «Il y a une re-


ler du ministre délégué chargé des montée terrible de l’islamophobie
Affaires maghrébines et africaines et de la xénophobie dont souffre la
M. hawess Ayach, qui a présenté ment de connaître l’expérience al- en matière de lutte contre le terro- calisation et «d’offrir une opportu- communauté algérienne dans les
le contenu de la conférence et qui gérienne en matière de lutte contre risme et de dé-radicalisation. Cette nité» pour connaître d’autres ex- pays d’accueil. Nous voulons
était accompagné de l’ambassa- le terrorisme, mais surtout de sortir rencontre sera donc une occasion périences menées à travers le orienter les projecteurs sur ce phé-
deur M. hadj Ali, avant l’arrivée avec de nouvelles pistes pour pren- d’apporter une contribution au monde. M. hawess a précisé, par nomène que nous considérons
du ministre délégué chargé des Af- dre en charge les questions de lutte sommet sur l’extrémisme violent ailleurs, que beaucoup de pays, qui comme les nouveaux visages et les
faires maghrébines et africaines, contre l’extrémisme violent et de qui se tiendra lors de la réunion de n’ont pas été invités à prendre part nouvelles expressions de l’extré-
Abdelkader Messahel, «l’Algérie a politique de dé-radicalisation. l’Assemblée générale de l’oNU en à cette conférence, ont demandé à misme violent», a-t-il précisé, en
reçu la confirmation d’une partici- M. Ayach explique que c’est septembre prochain. participer, dont le nombre avoisine mettant l’accent sur la nécessité
pation d’un grand nombre de ces l’Algérie qui a été à l’origine de «Nous nous sommes aperçus une dizaine. «Cela témoigne de d’aborder cette question avec les
pays invités». en effet, selon lui, cette initiative, et en a fait la pro- que l’expérience algérienne était l’importance du thème de cette pays qui accueillent la commu-
«je n’exagérerai pas de dire que position, par la voix du ministre dans une phase de dé-radicalisation rencontre, suivie de la préoccupa- nauté algérienne dans l’objectif de
nous ferons le plein», en ajoutant délégué, chargé des Affaires ma- et l’expérience exposée lors de ce tion que cela représente pour ces les sensibiliser, notamment les
que cette conférence est ouverte ghrébines et africaines, M. Abdel- sommet de Washington a suscité pays afin de trouver de nouvelles amener à engager une lutte «non
aux fonctionnaires et surtout aux kader Messahel, d’accueillir cette un grand intérêt de la part des par- formules, de nouvelles voies et de pas conjecturelle, mais une lutte
experts dans certains nombre de conférence internationale à Alger ticipants et l’Algérie a été forte- nouveaux mécanismes pour coopé- constitutionnelle», contre ces deux
domaines, tels que les finances et pour en faire, ainsi, un prolonge- ment sollicitée pour organiser une rer à ce volet particulier de lutte phénomènes.
la sociologie. ment aux travaux du Sommet de la conférence dans laquelle il sera contre l’extrémisme violent et la Il est à noter, enfin, et selon les
Selon le responsable, la confé- Maison-Blanche sur l’extrémisme question d’aborder le thème de dé-radicalisation», a-t-il relevé. propos de M. hawess, que la clô-
rence sera une occasion d’aborder violent, tenu le 19 février de l’an- l’extrémisme violent, mais surtout Cette conférence aura à débattre ture de cette conférence ne verra
les questions qui auront trait aux née en cours à Washington. Un de dé-radicalisation», a souligné de huit thèmes, dont celui de pas la tenue d’une conférence de
actions et aux politiques des pays sommet qui escompte faire un M. hawess Ayache. elle se veut «L’approche globale, présentation presse, pas même d’un communi-
pour lutter contre le terrorisme qui meilleur usage des plateformes également, selon ses déclarations, de l’importance et du rôle de la qué, mais il y aura des conclusions
prend des dimensions alarmantes. multilatérales de coopération dans une «contribution» de l’Algérie lutte contre l’extrémisme violent et qui seront établies par le pays hôte
Il a ajouté que cette initiative sera le domaine de lutte contre l’extré- aux efforts de la communauté in- la dé-radicalisation dans le combat et qui seront communiquées ulté-
une occasion aux participants de misme violent, et où M. Messahel ternationale en vue de partager son contre le terrorisme», «Le rôle du rieurement aux Nations unies.
partager leurs expériences, notam- a exposé l’expérience algérienne expérience en matière de dé-radi- système judiciaire dans la dé-radi- Kafia Aït Allouache

« L’expérience algérienne, un modèle éloquent »


ABDeLkADeR MeSSAheL, MINISTRe DeS AFFAIReS MAghRÉBINeS, De L’UNIoN AFRICAINe eT De LA LIgUe ARABe :

Le ministre des Affaires maghrébines, de l’Union afri- vention, la lutte et le traitement, et chaque étape a ses spéci- développe dans le chaos et s’enracine en l’absence de l’État,
caine et de la Ligue arabe, Abdelkader Messahel, a précisé, ficités et ses moyens. «L’absence de l’État, c’est là où le terrorisme s’enracine et
hier, lors du débat qui a suivi la conférence de presse consa- M. Messahel a rappelé les efforts consentis par l’Algérie il se développe dans le chaos».
crée à la présentation des grands axes de la Conférence in- pour le rétablissement de la paix et de la stabilité en Libye, Il a également souligné que «plus on renforce l’État de
ternationale sur «L’extrémisme et la dé-radicalisation», que faisant remarquer que «l’Algérie a été le premier pays à avoir droit, ce qui est en train d’être entrepris en Algérie, plus on
l’expérience algérienne en matière de lutte contre le terro- appelé à la formation d’un gouvernement d’union nationale se préserve et se prémunit contre le terrorisme».
risme et l’extrémisme constitue, désormais, «un modèle élo- aux larges prérogatives dans ce pays». Répondant à la ques- Par ailleurs, et pour ce qui concerne la conférence sur la
quent» pour plusieurs nations de par le monde. «Plusieurs tion de savoir si la présence de bases militaires étrangères dé-radicalisation qui se tiendra les 22 et 23 du mois en cours,
pays et partenaires prennent exemple sur l’expérience de favoriserait l’extrémisme dans les pays qui les abritent, M. le ministre a indiqué que c’est une occasion pour réunir les
l’Algérie en matière de lutte contre le terrorisme et l’extré- Messahel a rétorqué que «l’État qui a les moyens d’une po- experts et non des politiques, soulignant que le choix de l’Al-
misme.  litique efficace de lutte contre le terrorisme et l’extrémisme gérie d’abriter cette rencontre est le fait que «c’est un pays
La lutte contre le terrorisme n’est pas une mince affaire n’a pas besoin d’abriter une base militaire étrangère, en ce qui a survécu à mille et une turbulences».
et, pourtant, l’Algérie l’a bel et bien vaincu», a-t-il fait sa- sens qu’il est censé défendre lui-même ses propres intérêts Il a ajouté que la conférence d’Alger est une étape «ex-
voir, en ajoutant que la lutte contre le terrorisme et l’extré- politiques, économiques et géostratégiques». trêmement importante». S’agissant des échéances à venir
misme «ne doit pas être menée seulement sur le front concernant ce sujet, notamment un sommet aux Nations
militaire et sécuritaire». « Le terrorisme se développe dans le chaos unies et la réunion du Forum global de lutte anti-terroriste
Dans ce contexte, le ministre rappelle la démarche du Pré- et s’enracine en l’absence de l’État » en septembre, le ministre explique qu’«il y a toute une ma-
sident de la République, Abdelaziz Bouteflika, axée sur la Par ailleurs, M. Messahel a mis l’accent sur le fait que chine des Nations unies qui est en train de se mettre en place.
Concorde civile et la Réconciliation nationale, les pro- l’un des fondements de la lutte contre le phénomène de ter- Ils nous ont encouragés à faire cette réunion parce qu’ils
grammes éducatifs, outre la révision des programmes de dé- rorisme ou la dé-radicalisation est la «démocratisation et la considèrent qu’il y a de bonnes pratiques en Algérie qui se-
veloppement et du rôle de la mosquée à travers la formation bonne gouvernance». La démocratisation n’est pas une co- ront codifiées à l’avenir».
des imams, le rôle de la presse et des médias en général. Tout quetterie. C’est un facteur réel de dé-radicalisation parce que Répondant à une question relative à l’existence du terro-
cela, dit-il, «rentre dans le cadre de la lutte contre l’extré- la démocratie se fonde sur des règles et des normes qui sont risme en Algérie actuellement, surtout après les derniers évé-
misme», ajoutant que la «démocratie et la bonne gouver- universelles, ensuite suivra l’acceptation de l’autre en éloi- nements, le ministre à précisé qu’«il faut être vigilant».
nance sont importantes dans la lutte contre le terrorisme et gnant l’exclusion et l’exclusif. «Cela ne veut pas dire qu’aujourd’hui nous ne sommes pas
l’extrémisme». Pour M. Messahel, la bonne gouvernance est assurée par soumis à un certain nombre de pressions.
M. Messahel, après avoir mis en garde contre le fléau du un «État capable» qui fait et applique des lois pour la pré- Ce qui nous appelle à être beaucoup plus vigilants. Dans
terrorisme qui menace désormais toute la communauté in- servation des droits de l’homme et du citoyen et ses droits un monde plein de turbulences, les Algériens sont conscients
ternationale, a précisé que «les évènements qui surviennent sociaux-économiques. «L’État capable, il faut qu’il soit com- que nous avons un grand et beau pays que nous devons dé-
dans certains pays, à l’instar de la Libye, sont dus à l’absence pris dans son sens le plus noble. C’est l’État qui fait des lois fendre par tous les moyens». Rendez-vous est donc pris de-
de l’État», en indiquant toutefois que la lutte contre le phé- et les applique pour la préservation des droits de l’homme, main pour cette conférence d’envergure continentale.
nomène du terrorisme passe par trois étapes, à savoir la pré- du citoyen…», a-t-il noté, en affirmant que le terrorisme se K. A. A.
Mardi 21 Juillet 2015
6 Nation EL MOUDJAHID

« 50% des communes de Tipasa alimentées


le MinistRe Des RessouRCes en eau et De l’enviRonneMent :

H 24 en eau potable »
«Quatorze des 28 communes que compte la wilaya de Tipasa sont alimentées H 24 en eau potable, alors que les autres sont servies
de cette précieuse denrée pendant une durée moyenne de 16 heures par jour», a indiqué, hier, le ministre des Ressources en eau et de l’Environne-
ment, au terme de sa visite de travail et d’inspection effectué dans ladite wilaya.
nouri a insisté, pour sa part, sur l’amé- hier par le ministre, contribue à la
De nos envoyés spéciaux : lioration de la prestation de service, la consécration de cet objectif. en fait, un
Karim Aoudia rationalisation d’utilisation de la res- nouveau projet portant sur la construc-
source, et surtout sur la nécessité de tion d’un nouveau raccordement vers
tenir le citoyen informé en temps réel le réservoir de traitement des eaux de
et Wafa Boudersa (photo)
l s’agit là d’un exploit réalisé des éventuelles coupures d’eau. à ti- hai Mouaz, situé à quelques kilomètres
«grâce aux efforts considérables pasa, la bataille de l’eau est gagnée de là, est engagé sur le terrain.
I consentis par l’État dans le secteur
des ressources hydriques», a ajouté M.
puisque, sur un ensemble de 28 com-
munes, seulement deux d’entre elles
à bou ismaïl, et en sus de l’inspec-
tion du chantier des travaux d’assainis-
abdelouahab nouri. font face à alimentation limitée à 3 sement du rivage, M. nouri s’est
le ministre a rappelé la série de pro- jours par semaine. enquis également du taux d’avance-
jets gigantesques initiés par l’État dans ment de la réalisation de la station
ce secteur vital. il souligne que l’im- d’épuration des eaux usées de bou is-
portance de l’amélioration des condi- maïl pour un montant dépassant les 4
Intransigeance sur l’obligation
tions de vie des citoyens est «l’objectif Durant son déplacement d’hier à ti- milliards de dinars.
de résultats
premier gagé à travers la réalisation de paza, M. abdelouahab nouri a recom- la mise en œuvre de ce projet a été
ces investissements lourds prévus dans mandé «l’obligation de résultats» des confiée à un consortium d’entreprises
le cadre du plan développement, initié différents intervenants en charge de la d’origine nationale et étrangère (Chine
par le président de la République». réalisation des projets relevant de son et portugal). les travaux, entamés en
M. nouri a entamé d’ailleurs sa vi- secteur, dans cette wilaya distante novembre 2013, enregistrent un taux
site d’inspection au niveau de la station d’une soixantaine de kilomètres d’al- d’avancement de 18%, un taux qui n’a
de dessalement de fouka, un des 13 ger. ainsi, le ministre a non seulement adoptant un système de recyclage des sus-cités sont d’une extrême impor- pas plu au ministre, qui a décidé d’une
projets d’envergure, décidés par le gou- rejeté toutes les explications formulées eaux usées dans leurs industries, a-t-on tance et stratégiques» pour l’assainis- série de mesures dans le but de dyna-
vernement au début des années 2000, pour justifier le retard constaté dans constaté sur place. sement des eaux de huit communes à mise davantage ce chantier. à ce ni-
pour mettre un terme à une double dé- l’avancement des travaux, mais il a il faut dire que la baie de bou ismaïl l’est de tipasa et leur réutilisation dans veau, la principale contrainte
cennie de sécheresse. la mise en ex- également déploré les manquements à subit 11 déversements d’eaux usées l’irrigation des terres agricoles, a-t-il rencontrée a trait «à l’occupation illi-
ploitation de cette station, pour laquelle la qualité de service, ainsi que les dé- ménagères et deux déversements affirmé. Cette action s’est réalisée à cite des riverains qui squattent les ter-
l’État a consacré une enveloppe finan- faillances de communication entre les d’eaux industrielles rejetées par les hauteur de 80%, tient à préciser M. rains pour habiter et cultiver différentes
cière dépassant les180 millions de dol- différents partenaires (seal, aDe et deux zones industrielles de Chouaïba kettal d’hydro-traitement. Mais le mi- variétés agricoles», a-t-on indiqué sur
lars, remonte à 2011. Cette usine entreprises) mobilisés localement. et bou ismaïl, ce qui constitue «un vé- nistre veut plus. il a mis l’accent, en la fiche technique du projet. «Cette si-
fonctionne actuellement «avec un ré- «lorsqu’on ne peut pas assurer la réa- ritable danger pour l’environnement» effet, sur le parachèvement dans l’ur- tuation accuse un retard important. elle
gime de production de plus de 120.000 lisation d’une action, on ne s’engage et la mer. gence de cette opération, eu égard à son perdure depuis la notification, en no-
m3 par jour», indique les responsables pas.» C’est en ces termes que le repré- le ministre n’a pas caché son mé- impact très attendu en terme de dépol- vembre 2013, de l’ordre de service
de la société Myah tipasa qui assure le sentant du gouvernement a notamment contentement face à la dégradation de lution et, de surcroît, de la préservation (oDs) du démarrage des travaux.»
suivi de ce projet. reproché à M. antar kettal, le pDg de cette baie qui s’étend sur 2 km. «nous du littoral de bou ismaïl très convoité pour en finir avec ces contraintes, le
Cette station assure l’alimentation l’entreprise hydro-traitement, le retard avons pris des mesures d’urgence pour durant cette saison estivale. ministre instruit ses collaborateurs à ti-
ininterrompue en eau potable de plu- enregistré dans l’exécution des travaux mettre un terme aux effets causés par pasa d’user de tous les moyens légaux
sieurs localités de la tipasa (fouka, d’assainissement des eaux du littoral de la zone industrielle, du fait du déverse- pour libérer les terrains squattés illici-
Douaouda, koléa) ainsi que d’autres bou ismaïl. il s’agit d’une opération de ment des eaux usées», a affirmé M. tement. enfin, M. nouri a appelé les
La préservation du littoral,

circonscriptions de l’ouest d’alger, à dépollution et de recyclage des eaux nouri qui a ajouté que «le groupe la préservation du littoral de tipasa citoyens et les associations à jouer un
une exigence de l’heure

l’exemple de Zéralda, staouéli et Clubs usées que déversent dans la mer les tonic, premier responsable de cette ca- des risques eaux usées constitue l’une rôle dans la préservation de l’environ-
des pins. avec cet exploit «beaucoup unités industrielle établies dans cette tastrophe, est appelé à mettre en service des priorités des objectifs gagés par le nement après avoir constaté une dégra-
de citoyens ont perdu l’habitude de localité. la même opération «consiste sa station d’épuration, réalisée il y a ministère des Ressources en eau et de dation de l’environnement et un amas
stocker l’eau», a fait remarquer le wali notamment à doter les unités en ques- deux ans, mais qui n’est pas encore l’environnement. Dans cette otique, de déchets ménagers et solides le long
de tipasa, qui a accompagné le minis- tion, y compris l’usine tonic, de sta- opérationnelle, car pas encore équi- même la station de dessalement d’eau de la côte de cette ville
tre tout au long de sa visite d’hier. M. tions d’épuration et de traitement en pée», a-t-il estimé. «les deux projets de mer de fouka, également visitée

RÉalisation D’infRastRuCtuRes hôtelièRes


K. A.

Remise aujourd’hui de 50 décisions d’accord


le ministre de l’aménagement du partement va procéder «au redéploie- touristiques», en affichant sa pleine selles, ainsi que la prise en charge de où le ministre va procéder à la remise
territoire, du tourisme et de l’artisa- ment du secteur du tourisme». Met- disponibilité de la doter des moyens la formation des personnels. amar de 50 décisions d’accord relatives à
nat, M. amar ghoul, a insisté, hier, tant à profit cette occasion, le nécessaires afin d’«exercer sa mis- ghoul a mis en exergue l’importance la réalisation de nouveaux projets hô-
sur la nécessité d’encourager le tou- ministre s’est adressé à l’ensemble sion dans un climat favorable». selon de développer le secteur du tourisme teliers au niveau national, et à la re-
risme réceptif. s’exprimant lors des travailleurs du tourisme et de lui, cette association constitue l’un pour faire sortir l’économie de l’al- mise également des agréments à une
d’une cérémonie organisée au siège l’environnement, en leur indiquant des moyens importants pour promou- gérie de sa dépendance des hydrocar- vingtaine d’agences de voyages spé-
du ministère, à l’occasion de la fête qu’«il n’y aucune différence entre les voir la destination algérie au niveau bures. cialisées dans le tourisme réceptif.
de l’aïd-el-fitr, au profit des cadres deux secteurs. seuls le développe- national et à l’étranger.  il y a lieu de pour sa part, et dans une déclara- Cette réunion a, notamment, pour
et travailleurs du son département, il ment de l’algérie et l’exécution du rappeler que pour le développement tion à El Moudjahid, le conseiller du objectif, a-t-il précisé, «de se rappro-
a souligné qu’«il est temps d’intensi- programme du président de la Répu- de la destination algérie, il y a né- ministre de l’aménagement du terri- cher de près aux investisseurs afin de
fier la promotion de la destination al- blique demeurent notre priorité», a-t- cessité d’aller au professionnalisme. toire, du tourisme et de l’aartisanat, leur assurer un accompagnement,
gérie au niveau interne et à il précisé. amar ghoul n’a pas le ministre a insisté, à maintes re- M. khalef abedraouf, a fait savoir d’encourager les agences de voyages
l’extérieur». manqué de mettre l’accent sur l’as- prises, sur l’obligation d’améliorer, qu’une rencontre avec les acteurs du spécialisées dans le tourisme récep-
il dit, dans ce sens, qu’à partir du sociation nationale des médias spé- en priorité, la qualité des services, en tourisme sera organisée aujourd’hui tif».
mois de septembre prochain, son dé- cialisées dans le tourisme  «plumes conformité avec les normes univer- à l’hôtel el-aurassi. une rencontre Aït Ziane Makhlouf

le MinistRe De la CultuRe RenContRe le DiReCteuR Du pRix aga khan D’aRChiteCtuRe


Séminaire international sur l’urbanisme en décembre prochain à Alger
un séminaire international sur l’urbanisme d’architecture, décerné par cette fondation, M. en avant le rôle du patrimoine algérien dans le la fondation aga khan, agence de dévelop-
sera organisé en décembre prochain à alger, por- Mihoubi a indiqué que la visite de ce dernier en monde musulman». le prix aga khan d’architec- pement internationale non lucrative, créée par
tant notamment sur les expériences de certains en algérie s’inscrivait dans le cadre «d’échange de ture, décerné par la fondation aga khan (aga l’homme d’affaires aga khan en 1967, est dédiée
matière de création de nouvelles villes et la réha- vues sur la coopération à l’avenir dans des projets khan award for architecture), avait été instauré à la recherche d’alternatives innovantes et dura-
bilitation des vieilles villes», en collaboration qui concernent le domaine d’activité de la fonda- en 1977 et a pour ambition de faire reconnaître et bles pour les défis du développement social, no-
avec la fondation aga khan, a annoncé, di- tion aga khan». favoriser les architectures les plus aptes à satis- tamment en asie et en afrique de l’est.
manche dernier à alger, le ministre de la Culture, De son côté, M. Derakhshani, qui effectuera faire les besoins des sociétés musulmanes et à ré- Cette fondation dont le siège est à genève
azzedine Mihoubi. lors de sa rencontre avec des visites à plusieurs sites dont la Casbah, a in- pondre à leurs aspirations, selon le site (suisse) active dans quatre continents et a des sec-
farrokh Derakhshani, directeur du prix aga khan diqué que ce séminaire devra également «mettre électronique de la fondation. tions dans 15 pays.

Mihoubi à Djelfa
La nouvelle loi sur le livre va encourager le marché du livre
le ministre de la Culture, azze- vente de livres dans chaque wilaya, des explications sur ce lieu d’ensei- dit. «Ce sont de véritables créateurs et principale, l’annexe du centre national
dine Mihoubi, a souligné, hier à ajoutant que les établissements qui gnement religieux fondé en 1870 et des militants qui luttent pour faire en- des études préhistoriques, l’institut ré-
Djelfa, que la nouvelle loi sur le livre achetaient les livres d’autres wilayas qui a été restauré en 1898. le ministre tendre leur voix». le ministre a, en gional de musique et l’école régionale
devrait encourager le marché du livre pour d’autres considérations dont l’ha- s’est enquis également des différents outre, rendu hommage au soutien ac- des beaux-arts.
au niveau local, et sa distribution dans bitude et la confiance, «sont obligés manuscrits dont dispose cette zaouïa cordé par l’État au secteur de la Cul- le ministre a donné, hier soir, au
chaque wilaya. Cette nouvelle loi im- désormais, en vertu de la nouvelle loi, appelant, à l’occasion, à la préserva- ture dans cette wilaya connue pour ses complexe sportif de proximité de la
pose aux directeurs de la culture de d’acquérir le livre localement sauf les tion de cette richesse, notamment à activités culturelles au plan national, Cité edhil el-Djamil, au chef-lieu de
wilaya ainsi qu’aux établissements publications non disponibles». M. Mi- travers sa numérisation afin de la met- soulignant que cette wilaya «est la wilaya, le coup d’envoi de la manifes-
chargés de l’acquisition du livre de houbi a entamé sa visite par l’inspec- tre à la disposition des chercheurs. seule dont les communes disposent tation «Cinéma de ville», en présence
procéder à cette opération au niveau tion du projet de bibliothèque dans la au chef-lieu de wilaya, M. Mi- d’une bibliothèque». d’un nombre d’artistes et cinéastes.
local afin d’encourager la distribution commune de bouiret lehdab (80 km houbi a présidé une réunion à la mai- il a, par ailleurs, inspecté lors de sa une manifestation qui s’inscrit dans le
dans chaque wilaya», a indiqué le mi- au nord du chef-lieu de wilaya). un son de la culture «ibn Rochd» avec les visite le projet de réalisation d’un nou- cadre de la promotion de la culture de
nistre, en marge d’une visite de travail projet qui a été doté d’une enveloppe intellectuels, les créateurs et les ar- veau siège de la direction de la culture proximité. le programme de la mani-
et d’inspection à Djelfa. une mesure de plus de 43.000.000 Da . Dans la tistes de la wilaya et écouté leurs et plusieurs infrastructures au sein du festation comprend des films cinéma-
qui est à même, a-t-il dit, d’encourager même commune, le ministre a visité préoccupations, tout en saluant leur pôle culturel dont le théâtre régional, tographiques qui reflètent l’histoire, la
l’ouverture de librairies et de points de la zaouïa d’aïn aguellal où il a reçu haut niveau. ils sont nombreux, a-t-il le musée de wilaya, la bibliothèque culture et les traditions algériennes.
Mardi 21 juillet 2015
Nation 7

Le transport scolaire réglementé


EL MOUDJAHID

PARU AU JOURNAL OFFICIEL

par un décret exécutif


Un décret exécutif réglementant et organisant le transport scolaire à travers l’établissement des conditions et des modalités d’exercice
de cette activité a été publié au Journal officiel n°37.

L
e texte signé par le Premier ministre, dans le cadre d’une convention, la durée de
Abdelmalek Sellal, en juin dernier, validité de l’autorisation d’exploitation sera
souligne que l’exploitation de trans- égale à la durée de la convention entre les
port scolaire est subordonnée à l’obtention deux parties contractantes. L’autorisation
préalable d’une autorisation d’exploitation d’exploitation est personnelle, précaire, ré-
délivrée par le directeur des transports de wi- vocable, incessible, intransmissible et ne
laya territorialement compétent. Pour assurer peut faire l’objet d’aucune forme de location,
la prestation du transport scolaire, les collec- ajoute-t-on encore.
tivités territoriales, les établissements privés Le directeur des transports de la wilaya
de l’éducation et de l’enseignement, et les est tenu de répondre au demandeur d’autori-
associations à caractère éducatif peuvent in- sation d’exploitation des services de trans-
tervenir directement par leur propre moyen port scolaire dans un délai de 3 mois à
ou par la conclusion d’une convention avec compter de la date de réception de la de-
les opérateurs de transport public de per- mande d’autorisation d’exploitation. Le dé-
sonnes. Le transport scolaire est organisé cret stipule que l’exploitant du transport
dans le cadre du plan de transport de wilaya, scolaire n’ayant pas commencé l’exercice
conformément à la législation et à la régle- de son activité dans les délais prévus par la
mentation en vigueur. Ce plan doit satisfaire convention relative au transport scolaire se
la demande de transport scolaire aux meil- voit retirer son autorisation d’exploitation
leures conditions de sécurité et de qualité de par le directeur des transports de la wilaya.
service. Selon le décret, les conducteurs de L’exploitant de transport scolaire est tenu, en
transport scolaire doivent satisfaire à cer- cas d’immobilisation de son véhicule, d’as-
taines conditions : être âgé d’au moins 26 surer la continuité du service. Les sanctions
ans révolus, être titulaire du permis de avec l’activité, conformément à la réglemen- cations suivantes : le nom et le prénom ou la administratives de l’activité de transport sco-
conduire de catégorie D, être soumis à une tation en vigueur. Tout véhicule destiné au raison sociale de l’exploitant, l’adresse ou le laire sont prévues par les dispositions légis-
enquête administrative effectuée par les ser- transport scolaire doit être immatriculé à la siège social de l’exploitant et le numéro latives et réglementaires en vigueur et sont
vices de sécurité compétents qui sont tenus catégorie «4», porter à l’avant et à l’arrière d’inscription au registre des transporteurs décidées par le directeur des transports de
de faire connaître au directeur des transports de façon apparente la mention en arabe publics de personnes. Dans le cas où le trans- wilaya territorialement compétent, après
de wilaya territorialement compétent leur «transport scolaire» d’au moins 20 cm de port scolaire est effectué en propre compte, avis de la commission des sanctions admi-
avis dans un délai de 2 mois à compter de la hauteur, et doit être visible aussi bien de nuit l’autorisation d’exploitation est délivrée nistratives de wilaya. Les exploitants du
date de la saisine. Les postulants doivent que de jour. Les véhicules destinés au trans- pour une durée de 5 ans, renouvelable dans transport scolaire sont tenus de se conformer
fournir un certificat médical attestant l’apti- port scolaire doivent également disposer sur les mêmes conditions que celles ayant pré- aux dispositions du décret, dans un délai qui
tude physique et mentale de l’intéressé au les côtés latéraux, sur une surface de 60 cm valu lors de son obtention, précise le texte. ne saurait dépasser 24 mois, à compter de la
poste et justifier d’une formation en rapport de longueur et de 40 cm de largeur, des indi- Toutefois, si le transport scolaire est effectué date de sa publication au Journal officiel.

Les consommateurs protégés par une nouvelle loi


SPÉCIFICATIONS MICROBIOLOGIQUES DES DENRÉES ALIMENTAIRES

Une bonne nouvelle à annoncer lité d’un produit, d’un lot de den- rées alimentaires doit être effec-
aux consommateurs ! Les condi- rées alimentaires ou d’un procédé, tuée, conformément aux méthodes
tions et les modalités applicables sur la base de l’absence, de la pré- d’analyse fixées par la règlementa-
en matière de spécifications micro- sence ou du nombre de micro-or- tion en vigueur ou à défaut, selon
biologiques des denrées alimen- ganismes et/ou de la quantité de les méthodes issues des normes re-
taires sont désormais fixées par le leurs toxines métabolites, par unité connues au plan international.
Journal officiel. En effet, le JO n° (s) de masse, volume, surface ou Est concernée par ces disposi-
37, publié le 8 juillet 2015, com- lot. Quant aux critères de sécurité tions toute substance traitée, par-
prend un décret exécutif fixant les des denrées alimentaires, celles-ci tiellement traitée ou brute, destinée
conditions et les modalités applica- définissent les critères définissant à l’alimentation humaine ou ani-
bles en matière des spécifications l’acceptabilité d’un produit ou d’un male, englobant les boissons, la
microbiologiques des denrées ali- lot de denrées alimentaires, appli- gomme à mâcher et toutes les subs-
mentaires. cables aux produits mis sur le mar- tances utilisées dans la fabrication,
L’article 2 du décret n°15-172, ché. la préparation et le traitement des
daté du 25 juin 2015, précise que L’article 4 du même texte sou- aliments, à l’exclusion des subs-
les dispositions citées s’appliquent, ligne que tout intervenant dans le tances employées uniquement sous
en fait, à «toutes les denrées ali- processus de mise à la consomma- forme de médicaments, de cosmé-
mentaires destinées à la consom- tion des denrées alimentaires est tiques ou de tabacs.
mation, quelle qu’en soit l’origine tenu au respect de l’obligation de À retenir, enfin, l’article 11 du
ou la provenance». À retenir, dans l’innocuité de ces denrées et de décret stipule que tout manque-
ce contexte, qu’il est entendu par veiller à ce que celles-ci ne portent ment aux dispositions de décret est
micro-organismes : les bactéries, pas atteinte à la santé du consom- «sanctionné conformément à la lé-
les virus, les levures, les moisis- mateur. Il est, d’autre part, stipulé lèvements d’échantillons d’un pro- mation et la sensibilité de la denrée gislation en vigueur, notamment
sures, les algues, les protozoaires dans ce même décret que les den- duit alimentaire, en vue des ana- alimentaire, notamment les pro- les dispositions de la loi n°09-03
parasites, les helminthes parasites rées alimentaires ne doivent pas lyses microbiologiques, doivent duits périssables. du 29 Safar 1430, correspondant au
microscopiques ainsi que leurs contenir de micro-organismes ni tenir compte, notamment, des fac- Il est, en outre, signalé que «tout 25 février 2009, relative à la pro-
toxines et métabolites. leurs toxines ou métabolites dans teurs liés à l’état microbiologique intervenant dans le processus de la tection du consommateur et à la ré-
Il faut dire, par ailleurs, que les des quantités qui présentent un de la matière première, la probabi- mise à la consommation des den- pression des fraudes».
spécifications microbiologiques risque inacceptable pour la santé lité d’une contamination et/ou rées alimentaires est tenu de procé- Il y a lieu de signaler à la fin que
consistent en les critères applica- du consommateur, et ce conformé- d’une prolifération microbienne au der régulièrement à la surveillance les dispositions de cette nouvelle
bles aux denrées alimentaires afin ment aux dispositions prévues à cours de la production, de la trans- et à la vérification de la qualité mi- loi s’appliquent à tout bien ou ser-
de s’assurer du respect de l’hy- l’article 8 du décret. formation, du transport, de la ma- crobiologique de ses denrées ali- vice offert à la consommation, à
giène et de l’innocuité de ces den- Le texte relève également que nutention et de l’entreposage de la mentaires, en vue de prévenir titre onéreux ou gratuit, par tout in-
rées durant le processus de leur l’échantillon prélevé en vue des denrée alimentaire, la catégorie de l’apparition de tous les risques mi- tervenant et à tous les stades du
mise à la consommation. Aussi, les analyses microbiologiques doit consommateurs exposés, l’usage crobiologiques. processus de mise à la consomma-
critères microbiologiques sont les être représentatif du lot d’où il pro- auquel est destinée la denrée, tels Le texte signale également que tion.
critères qui définissent l’acceptabi- vient. À noter également, les pré- que les produits prêts à la consom- l’analyse microbiologique des den- Soraya Guemmouri

33 tonnes de denrées impropres à la consommation saisies


CONSTANTINE

Comme chaque année durant le mois du de centimes, ont été saisies par les brigades sanctionnées par des procès-verbaux. Aussi, rection du commerce a estimé que celle-ci a
Ramadhan, les services de la direction du de contrôle. Sur ladite quantité, 20 tonnes 147 prélèvements d’échantillons ont été ef- été assurée à 95.24%.
commerce de la wilaya de Constantine ont consistent en des boissons et eaux minérales fectués pour analyses bactériologiques et Il est à signaler qu’en l’absence d’un
renforcé le dispositif de lutte contre la de différentes marques exposées au soleil et physicochimiques, alors que 25 propositions motif valable, les commerçants défaillants
fraude, et ce afin de protéger le consomma- constituant un danger certain pour les de fermeture administrative sont formulées s’exposent à des amendes allant de 50.000 à
teur d’éventuels risques encourus à cause consommateurs. par lesdits services. 100.000 DA, et ce outre les poursuites judi-
d’irrégularités et de contrefaçons. Ainsi, 33 Sur l’ensemble du mois béni, les inspec- Par ailleurs, et concernant la permanence ciaires et la possibilité de fermeture adminis-
tonnes de données impropres à la consom- teurs concernés ont procédé à 4.600 opéra- que devaient garantir près de 700 commer- trative.
mation, d’une valeur estimée à 400 millions tions de contrôle dont 707 ont été çant durant les deux journées de l’Aïd, la di- I. B.
Mardi 21 Juillet 2015
8 Nation EL MOUDJAHID

La confirmation des choix prendra fin


InSCRIPTIonS unIvERSITAIRES

aujourd’hui dans la soirée


C
Les nouveaux bacheliers ont été invités, hier, à entamer la deuxième phase de leur inscription universitaire, qui consiste en la confirmation
de leurs choix formulés lors de la phase des préinscriptions, qui a débuté la semaine dernière et qui a pris fin le 16 du mois courant.
ette deuxième étape, qui prendra 2015-2016. Il est expliqué, dans cette
fin aujourd’hui dans la soirée, se circulaire, que les trois paramètres cités
fait toujours via Internet et sera déterminent l’orientation vers l’ensei-
suivie, à partir de demain, de la phase gnement et la formation supérieure. Les
des recours, qui se déroulera du 22 au inscriptions en ligne sont expliquées
30 juillet courant. amplement dans le guide du bachelier.
Au cours de cette opération, les nou- Le traitement des demandes se fera
veaux inscrits peuvent être affectés vers automatiquement sur ce site internet qui
d’autres filières sur la base des choix contient une base de données de chaque
seconds inscrits sur leur fiche d’inscrip- bachelier. Le processus d’inscription
tion en ligne, car les orientations sont par internet, qui en est à sa neuvième
effectuées en fonction de paramètres année consécutive, est accompagné par
connus et dépendant du choix du bache- l’aménagement des cyberespaces au ni-
lier et de la moyenne obtenue, sans ou- veau des universités et instituts d’ensei-
blier le lieu de résidence. Sur un autre gnement supérieurs, au profit des
plan, un formulaire incomplet ou mal- bacheliers n’ayant pas cette possibilité
adroitement rempli réduit, automatique- d’inscription sur le net.
ment, les chances de se voir affecté Après le traitement des vœux, les
dans la filière souhaitée. inscrits peuvent introduire des recours,
Selon les responsables du secteur, qui seront traités avant le 31 du mois,
l’orientation vers l’enseignement et la date de clôture des inscriptions. Les
formation supérieurs obéit à un classe- concours d’aptitude et d’accès aux
ment qui repose sur les trois paramètres écoles préparatoires se dérouleront,
d’orientation et d’inscription, à savoir quant à eux, du 28 juillet au 2 août, et
la série et les résultats du baccalauréat ? en cas d’échec aux tests, la réorienta-
dont la mention, la note des matières es- connue qu’après la première phase des dégagés » pour mener à bien l’opéra- lité», a-t-il relevé. Pour le ministre tion des bacheliers se fera 72 heures
sentielles et la moyenne générale du inscriptions et le traitement et la confir- tion d’inscription globale qui s’étalera « l’orientation des nouveaux bacheliers avant la clôture des inscriptions répar-
baccalauréat, les vœux exprimés par le mation des choix formulés par les nou- du 12 au 6 août 2015. est un concours sur classement », et que ties sur quatre grandes étapes afin de
titulaire du baccalauréat, les capacités veaux bacheliers. Il a précisé par la même occasion la moyenne générale du bachelier de- dispatcher les nouveaux bacheliers sur
d’accueil des établissements d’ensei- Pour cette année, le ministre de l’En- qu’«on ne peut pas prévoir une meure le premier paramètre à prendre les quelque 3.200 licences et 40 filières
gnement et de formation supérieurs. seignement supérieur et de la Re- moyenne minimale pour accéder à telle en compte.  d’excellence.
Pour participer au classement, certains cherche scientifique a rassuré, lors du ou telle filière. Cette moyenne ne peut Toutes ces informations liées à L’opération des inscriptions prendra
domaines de formation, filières et coup d’envoi des inscriptions universi- être fixée qu’après le choix des filières l’orientation universitaire sont d’ail- fin après la phase des inscriptions défi-
troncs communs exigent une moyenne taires à l’école nationale supérieure par les nouveaux bacheliers. C’est à leurs contenues dans la circulaire rela- nitives à l’université qui s’étend entre
générale minimale au baccalauréat. d’informatique, que «  toutes les me- partir de là que nous aurons une idée sur tive aux inscriptions des titulaires du le 29 juillet et le 6 août.
Cette moyenne minimale ne peut être sures ont été prises et tous les moyens la moyenne exigée pour chaque spécia- baccalauréat pour l’année universitaire Salima Ettouahria

38,92% des nouveaux bacheliers ont confirmé hier leur choix


Le nombre de confirmations des choix des nouveaux bache- soit 97,95%, alors que le nombre de signatures est de 358.877 celle de la confirmation du 20 au 21 juillet, alors que l’opération
liers a atteint 138.438, soit un taux de 38,92% du nombre total (98,83%), sur un total de 363.141 bacheliers ayant décroché le d’affectation et de recours est prévue le 28 du même mois. Les
des bacheliers, selon les statistiques fournies par le ministère de baccalauréat cette année. Tous les moyens ont été mobilisés pour inscriptions définitives (après les recours) s’étaleront du 29 juillet
l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, hier en réussir le processus de l’opération d’inscription à l’université des au 6 août. Le ministre avait également souligné que «l’orientation
début d’après-midi. L’étape de la confirmation définitive des nouveaux bacheliers, avait affirmé dimanche, le ministre de l’En- est un concours sur classement», précisant que la moyenne gé-
vœux a été entamée hier et s’étalera sur deux jours pour être clô- seignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Had- nérale obtenue par le bachelier demeure le premier paramètre à
turée aujourd’hui. Le nombre de préinscription est de 355.697, jar. La période de préinscription est prévue du 12 au 16 juillet, prendre en compte dans l’orientation des nouveaux bacheliers.

PRoCHAInE REnTRéE SCoLAIRE ET unIvERSITAIRE 2015-2016


Des facilités et des allègements administratifs pour les 10 millions
d’élèves et étudiants  scolarisés
La rentrée scolaire et universitaire, un dossier cheliers et autres titulaires de diplômes d’accès aux trée de septembre prochain, c’est-à-dire dans moins contacts et les concertations avec plusieurs autres
d’actualité sachant que les deux secteurs sont en hautes écoles et instituts relevant de l’enseigne- de deux mois. secteurs, dont ceux de la construction et des col-
pleins préparatifs pour la réunion des conditions de ment supérieur et de la recherche scientifique. Des lectivités locales pour être à l’heure avec la rentrée
succès de la nouvelle année, domine l’actualité tant impératifs en vue de répondre aux besoins des sec- « La rentrée scolaire de l’éducation nationale scolaire. Parmi les priorités du secteur du fonda-
les choses sont prises en charge. Fait nouveau, les teurs socioéconomiques dans un marché en quête sous de bons auspices avec la réalisation de mental, il est question de préparer l’encadrement
deux secteurs viennent de profiter des mécanismes de compétitivité et de performance. nouvelles infrastructures » pédagogique en personnels enseignants et enca-
engagés par l’Etat à la faveur des acquis de la ré- Les préparatifs de la rentrée scolaire et univer- Dans ce cadre et au titre de la rentrée scolaire drant. Ainsi qu’aux outils et manuels scolaires.
forme des structures de l’Etat avec la loi sur la mo- sitaire s’imposent ainsi que les opérations ouvrant pour les trois paliers de l’école fondamentale, le une autre instruction d’importance prise en
dernisation de la justice et celle de l’administration. la passerelle entre la fin du cursus scolaire fonda- gouvernement est appelé à traduire les décisions du conseil des ministres concerne la livraison de lo-
Finis les tracasseries de la bureaucratie, des pièces mental et le début des études universitaires et au- Conseil des ministres assignées à la ministre de gements de fonction pour les enseignants des wi-
d’état civil et des chaînes devant les guichets de tres études supérieures. l’Education nationale relative aux préparatifs de la layas du Sud se poursuivra durant l’année scolaire
l’administration. Des bienfaits de la modernisation Au chapitre de l’éducation nationale, c’est as- rentrée de septembre. une rentrée pour les diffé- 2015-2016. Et pour être dans les normes en res-
du cadre public et de la réhabilitation de l’adminis- surément une rentrée scolaire extraordinaire avec rents paliers de l’éducation nationale et le rendez- pect avec les impératifs tracés à cette nouvelle ren-
tration au service des citoyens, notamment pour les ses millions d’élèves et étudiants, sans compter vous avec plus de 8,5 millions d’élèves, trée scolaire, le Président de la République a chargé
besoins des inscriptions en cours au niveau des bien évidemment les deux rentrées pour d’autres c’est-à-dire, près de 150.000 élèves en plus par rap- le gouvernement de dégager une enveloppe budgé-
deux secteurs de l’éducation nationale et de l’en- milliers d’élèves ayant opté pour la formation et port à l’effectif actuel. taire supplémentaire pour la réparation des établis-
seignement supérieur. Des priorités assignées au l’enseignement professionnels, juste après le retour A cet effet, le secteur de l’éducation nationale sements scolaires souffrant de dégradation, tout
gouvernement qui s’attelle à leur a prise en charge de congés des salariés des différents domaines et qui a programmé la réalisation de nouvelles infra- comme il a décidé la reconduction durant la pro-
et dans les meilleures conditions. secteurs concernés par ces dossiers de la rentrée. structures, dont 562 écoles, 231 CEM et 276 ly- chaine année scolaire, de l’ensemble des mesures
L’université algérienne qui poursuit le processus Il est bien entendu que le gouvernement qui a cées, ainsi que 156 cantines scolaires, 108 de solidarité nationale déjà appliquées les années
de son adaptation et la modernisation de ses ensei- été instruit lors des Conseils des ministres, des demi-pensions, et 23 internats se mobilise pour être précédentes, au profit des élèves des familles dé-
gnements domine donc l’actualité avec la poursuite orientations ainsi qu’à la faveur des décisions is- dans les délais et sans déphasage avec les objectifs munies.
des procédures d’inscription et de prise en charge sues de la promulgation des décrets exécutifs des qui lui ont été fixés. Il est donc question de suivre Houria Akram
pour la satisfaction des doléances des nouveaux ba- lois endossées, s’attelle aux préparatifs de la ren- la livraison de ces infrastructures en multipliant les

TAJ PRA
Appel à la classe politique à s’unifier autour Condamnation de l’attentat
des préoccupations nationales d’Aïn Defla
Le président du parti Tajamoue Amal Ja- son parti et ses cadres dénoncent et condam- sages de rester unis. En ce qui concerne le rôle A la suite de l’attentat terroriste lâche qui a visé les élé-
zaier (TAJ), Amar Ghoul, a appelé, hier à Alger, nent avec « force » cet attentat, saluant par ail- de l’Algérie pour rétablir la sécurité dans les ments de l’Armée nationale populaire coûtant la vie à neuf
la classe politique sans aucune distinction à leurs les efforts de la presse nationale dans la pays limitrophes en particulier, le président de soldats, dans une tentative pour perturber la sécurité et la
évoquer toutes les affaires qui concernent le couverture médiatique de l’événement pour dé- TAJ a souligné les efforts du Président de Ré- stabilité qui prévaut dans tout le pays, le président du Parti
pays et les traiter toutes ensemble, notamment faire toutes les opérations visant à toucher à la publique et de notre diplomatie en vue de sta- du Renouveau Algérien (PRA), Lakhdar Belmahi, a exprimé
en ce qui concerne la sécurité et stabilité, les stabilité de l’Algérie. biliser la région, notamment s’agissant du au nom de son parti sa totale condamnation de cet acte lâche
réformes nationales, dont la Constitution, et la En ce qui concerne les évènements qui se Mali, et de la Libye, rappelant dans le même qui s’oppose aux valeurs de justice et aux principes magna-
diversification de l’économie en dehors des hy- sont déroulés les derniers jours du mois de Ra- cadre que la stabilité de l’Algérie et la stabilité nimes de l’islam. Dans un communiqué parvenu à notre ré-
drocarbures. madhan à Ghardaïa, M. Ghoul s’est félicité des des pays voisins vont de pair.
Lors d’une rencontre avec la presse natio- efforts qui ont été déployés d’abord par le Pré- S’agissant de la rentrée sociale, le président daction, le premier responsable du PRA réitère son soutient
nale au siège de TAJ, Amar Ghoul a réitéré que sident de République et le Premier ministre et de TAJ a réitéré que « chaque revendication lé- constant à l’Armée nationale populaire et aux différents
l’Algérie est debout avec ses institutions et son par les sages de la région ainsi que par la so- gitime a un titre, lettre et réponse, il faut que corps de sécurité pour éliminer les résidus du terrorisme.
peuple, précisant : « Il faut que nous soyons de- ciété civile et la classe politique qui ont dé- les revendications ne soient pas incapaci- Le PRA exprime sa solidarité et ses condoléances aux
bout de toutes les opérations qui visent notre noncé la violence en vue de ramener le calme. tantes», rappelant que l’importance du dialogue familles des martyrs tombés au champ d’honneur et souhaite
stabilité. » S’agissant de l’attaque terroriste Dans ce cadre, Ghoul a apprécié ces efforts, est un devoir, comme ce dernier doit être fruc- une prompte guérison aux blessés, appelant les médias na-
contre le convoi militaire à Ain Defla qui a considérant que ces émeutes ont été planifiées tifié loin de l’exclusion et de la marginalisation. tionaux à être responsables et à tenir compte de l’intérêt su-
coûté la vie à neuf soldat et fait deux blessés, pour déstabiliser « l’Algérie entière », recom- Hichem Hamza prême de la patrie qui reste de la responsabilité de tous.
le premier responsable de TAJ a souligné que mandant aux habitants de Ghardaïa et aux H. H.

Mardi 21 Juillet 2015


EL MOUDJAHID Nation 9

L’accent sur la solidarité africaine


boudIaf à La CoNféReNCe INTeRNaTIoNaLe SuR La LuTTe de L’ afRIque CoNTRe eboLa

Faire face à Ebola, un virus hautement mortel, est l’objectif des chefs d’Etats africains. C’est dans cette optique que le ministre de la Santé, de la Population et
de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, a pris part aux travaux de la conférence internationale sur «la lutte de l’Afrique contre Ebola» qui s’est tenue
les 20 et 21 juillet courant à Malabo (Guinée équatoriale).
a conférence a réuni des diri- truction et de récupération à partir de capitaliser les expériences de la pré-
geants multisectoriels de haut leurs seules économies, mais avec le sente épidémie d’ebola et ressortir
L niveau dont des chefs d’etat et
de gouvernement, des ministres et
leadership de l’afrique travaillant
côte à côte avec la communauté in-
les leçons apprises ainsi que les meil-
leures pratiques pour une lutte plus
des hauts responsables d’industries et ternationale, de grandes œuvres peu- efficace contre le virus ebola et d’au-
les partenaires pour le partage d’ex- vent être réalisées. tres grandes maladies endémiques
périences dans la lutte contre ebola, Poursuivant dans l’élan de aussi bien dans la préparation que
les leçons apprises, puis les engager «l’afrique aide l’afrique», l’esprit de dans la riposte contre les épidémies
à soutenir les pays touchés par la ma- solidarité africaine, les spécialistes futures. Il est ainsi prévu de dévelop-
ladie à virus ebola dans leurs efforts estiment que le moment est venu per un plaidoyer afin de soutenir la
de relèvement et de reconstruction pour l’afrique de mettre en place le mobilisation des ressources, la sensi-
aussi bien dans le domaine de la pré- mécanisme du relèvement et de la re- bilisation du public et des mesures
vention que dans la gestion des épi- construction en vue mitiger les préventives pour le relèvement et la
démies futures et urgences de santé énormes ravages économiques et so- reconstruction après l’épidémie
publique sur le continent. ciétaux dont ebola est à l’origine d’ebola dans les pays touchés et sur
organisée par la Commission de dans la région. au centre de cet ef- le continent et générer un soutien
l’union africaine (Cua) conforment fort, s’inscrivent les modalités de re- pour les Centres africains pour le
à la décision de la Conférence des construction des systèmes de santé Contrôle et la prévention des Mala-
Chefs d’etat, la Conférence Interna- ainsi que la mise en place de la sur- dies, CdC africain.
tionale sur «la lutte de l’afrique veillance et le contrôle de la maladie La réunion s’est penchée sur les
contre ebola», a pour objectif de mo- en collaboration avec les Centres proches novatrices ainsi que des res- prendre des mesures et d’amorcer des objectifs spécifiques avec de pré-
biliser un soutien africain et interna- africains de Contrôle et de Préven- sources substantielles. Cela souligne progrès vers la mise en place des sys- cieuses contributions des experts
tional y compris le soutien financier, tion des Maladies (CdC africain). le besoin de l’afrique de s’orienter tèmes nationaux de santé robustes multisectoriels afin de tracer une voie
le relèvement et la reconstruction des vers un sens évident pour galvaniser suffisamment dotés en personnel et claire pour la mise en place d’une po-
trois pays touchés par ebola dans le un front uni dans la solidarité avec les financés, résistants aux chocs et aux litique globale et un cadre stratégique
contexte de «l’afrique aide pays touchés afin de sortir victorieu- menaces de santé, en mesure d’attein- pour une réponse efficace contre
Une stratégie visant à contenir et

l’afrique». Il s’agit également de sement de l’impact socio-écono- dre toutes les personnes avec des ser- l’épidémie d’ebola et d’autres
éradiquer l’épidémie a été élaborée

mobiliser les parties prenantes à tous mique dévastateur de l’épidémie. La vices préventifs et curatifs de bonne grandes maladies endémiques en
par chaque gouvernement avec

les niveaux, y compris le secteur a ce jour, une stratégie visant à conférence vise à réunir les parties qualité. Cette conférence a été donc afrique avec un accent particulier sur
l’appui de l’OMS

privé à soutenir et renforcer les ac- contenir et éradiquer l’épidémie a été prenantes et divers acteurs pour par- l’occasion pour analyser les ap- le relèvement et la reconstruction du-
tions de lutte contre l’épidémie élaborée par chaque gouvernement tager leurs expériences dans la lutte proches communes d’une meilleure rables.
d’ebola ainsi que la préparation et la avec l’appui de l’oMS et d’autres contre ebola et discuter de la période préparation pour affronter et faire La Mobilisation du soutien finan-
riposte à toutes les menaces de santé partenaires clés. Il est important de de relèvement et de la reconstruction face à des flambées de maladies cier et matériel pour le relèvement et
émergentes et ré-émergentes en rappeler à tous les acteurs que l’éra- après l’épidémie. transmissibles et non transmissibles la reconstruction de la guinée, le Li-
afrique. dication de la maladie reste l’objectif un accent particulier a été mis sur ainsi que d’autres urgences de santé. beria et la Sierra Leone.
Il faut dire que l’épidémie recule, principal et que leurs efforts, que ce l’investissement dans la santé pu- Identifier les secteurs où les consé- La conférence devrait également
mais certains secteurs nécessitent une soit financier ou en nature, doivent blique, le renforcement des systèmes quences de l’épidémie constituent aboutir à des engagements forts pour
assistance spécifique pour le relève- s’adapter aux nouveaux besoins et de santé et la réponse aux épidémies des problèmes actuels urgents et qui la mobilisation des ressources afin de
ment et la reconstruction. L’élan doit être maintenus jusqu’à l’éradication dans le but d’atteindre le relèvement exigent des solutions immédiates, soutenir les mécanismes de contrôle
être maintenu pour se prémunir de l’épidémie. un élément aggravant et la reconstruction socio-écono- renforcer le lien entre recherche-ac- des maladies y compris les Centres
contre la complaisance et la lassitude de ce scénario est la nature et l’am- mique durables des pays touchés en tion et les interventions en santé afin africains de Contrôle et de Préven-
des donateurs. Sortant des conflits pleur du relèvement et de la recons- particulier et l’afrique de l’ouest en de mieux coordonner la réponse tion des Maladies (CdC africain)
désastreux et de l’instabilité poli- truction des systèmes général. La conférence sur la maladie contre ebola et d’autres grandes ma- ainsi que le renforcement du système
tique, les trois pays touchés ne peu- socio-économiques des pays touchés à virus ebola a une forte propension ladies endémiques émergentes en de santé pour mieux répondre aux
vent pas développer et mettre en par ebola qui sont assez complexes à offrir une opportunité à l’afrique de afrique. Il est également question de grandes menaces en matière de santé.
œuvre des programmes de recons- et nécessitent par conséquent des ap-

SéMINaIRe SuR L’éLaboRaTIoN de PRoJeTS d’éTabLISSeMeNTS hoSPITaLIeRS


Wassila Benhamed

Pour une meilleure prise en charge de la santé du citoyen


dans la perspective d’améliorer les prestations médicales au sein de ces établissements », et ce « afin d’améliorer le rende- voit la réception de pas moins de trois nouvelles infrastructures
profit des citoyens, l’Institut national de la santé publique (INSP) ment des personnels de ce secteur », a-t-il rappelé. de santé vers la fin 2015 et début 2016 dans la wilaya d’alger.
a abrité, hier, un séminaire sur l’élaboration de projets d’établis- dans le même ordre d’idées, le directeur de la santé et de la Il s’agit d’une nouvelle maternité de 150 lits à douéra dont les
sements. Cette rencontre vise, en effet, à corriger les lacunes re- population de la wilaya d’alger a expliqué que « ce projet permet travaux de réalisation seront achevés en novembre 2015, le
levées dans ces projets et à donner d’autres recommandations au directeur de chaque établissement et à son personnel admi- «trauma-center» de 120 lits sera, quant à lui, réceptionné en fé-
pour une meilleure prise en charge de la santé du citoyen. Plus nistratif de planifier le projet de leur établissement au début de vrier 2016 à Zéralda et enfin le complexe ‘‘mère-enfant’’ de 80
d’une centaine de cadres relevant de plusieurs établissements chaque année et de l’évaluer à la fin de l’année ». lits à baba hassen, dont les travaux seront finalisés dans un délai
hospitaliers de la wilaya d’alger ont participé à cette rencontre Le même responsable a souligné que « les cadres relevant de de 14 mois.
en vue d’améliorer les prestations médicales au profit des ci- plusieurs établissements hospitaliers de la wilaya d’alger ont Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hos-
toyens. Il s’agit des directeurs d’établissements hospitaliers, des fait part à cette rencontre dans le cadre d’une meilleure planifi- pitalière, M. abdelmalek boudiaf, avait estimé à l’issue d’une
sous-directeurs, des membres de conseils médicaux et les per- cation de ces projets », et cela en « prenant en compte les recom- visite d’inspection de projets au niveau de la capitale qu’« il y a
sonnels administratifs de ces établissements. Ce séminaire, selon mandations issues de ces rencontres », a-t-il ajouté. une grande pression sur les hôpitaux et les autres structures sa-
le directeur de la santé et de la population de la wilaya d’alger, Cette rencontre tend à encourager la concertation et l’échange nitaires à alger ». aussi « la réalisation de nouvelles entités est
M. Mohamed Miraoui, « se veut une rencontre d’évaluation des d’idées entre spécialistes présents afin de dégager les grandes devenue nécessaire pour disposer d’établissements de soins de
établissements hospitaliers et de proximité de la wilaya d’alger lignes de cette stratégie. proximité, notamment à l’ouest de la capitale », a-t-il indiqué.
et du taux de mise en œuvre des projets d’établissements », a-t- Il y a lieu de noter que des rencontres similaires sont prévues L’objectif de cette stratégie est d’assurer une prise en charge
il dit. dans cette optique, il a affirmé que ce projet, lancé l’année dans différentes wilayas du pays sur les projets d’établissements exemplaire et sans faille des patients durant les différentes étapes
dernière, « vise à garantir une meilleure gestion des ressources hospitaliers, en attendant la tenue d’une rencontre nationale. Il y de leur admission au sein des structures sanitaires spécialisées.
financières et humaines ainsi que des prestations de qualité au a lieu de rappeler également, que le département de boudiaf pré-

Les établissements publics de santé appelés à présenter leurs projets


Sihem Oubraham

Tous les établissements publics de santé tions et développements futurs en matière mé- projets à même de leur permettre une meil- l’importance de la «complémentarité» et
sont appelés à présenter leurs projets dans la dicale, de soins infirmiers et de climat social», leure «efficience» en matière de gestion mais «coordination» «entre les différentes structures
perspective d’une meilleure gestion et d’une a expliqué M.Talhi en marge d’une rencontre se géraient «chacun à sa manière», a expliqué sanitaires.
prise en charge plus adéquate du malade, a in- d’information et d’explication de ce dossier. M.Talhi, notant «l’impact positif» qu’une telle «Nous ne pouvons plus demander au ma-
diqué le responsable de la mise en œuvre de ce Le projet en question devra ainsi englober démarche ne manquera pas de susciter dès sa lade de se démener ailleurs tout seul s’il ne
dossier au niveau du ministère de la Santé, de «tout ce qui a trait à la bonne prise en charge mise en œuvre à l’échelle nationale. trouve pas la prise en charge adéquate dans une
la Population et de la Réforme hospitalière, du malade qui demeure au centre des préoccu- «Nous aurons un plan de développement de structure donnée.
Mohamed Talhi. pations de la tutelle», a ajouté le même respon- ces établissements plus codifié et plus unifor- C’est au personnel de cette dernière de
«Il s’agit d’une exigence du ministre de la sable, notant que le document attendu s’étalera misé, ce qui signifie une meilleure organisation l’orienter comme il se doit vers une autre pour
Santé, lui-même, et qui suppose que chaque sur une période allant de 3 à 5 ans de gestion de ces derniers et par conséquent, une prise en qu’il ne soit pas livré à lui-même », a indiqué
structure publique de santé présente un projet des structures concernées. Jusque-là, les éta- charge plus efficace des attentes du malade», M. Talhi.
d’établissement où sont spécifiés les orienta- blissements hospitaliers ne disposaient pas de a-t-il encore expliqué, soulignant, à ce propos,

SoINS à L’éTRaNgeR
La CNAS honore ses engagements auprès des structures hospitalières françaises
La Caisse nationale des assurances sociales frais d’hospitalisation des citoyens algériens La Caisse a expliqué, en outre, que «les re- partenariat mutuellement avantageux». Néan-
des travailleurs salariés (CNaS) a affirmé bénéficiaires de décisions de transfert pour lations conventionnelles avec les structures moins, la CNaS «ne peut, en aucune manière,
qu’elle «honore» l’ensemble de ses engage- soins à l’étranger, délivrées par la commission hospitalières françaises d’accueil, font l’objet assumer financièrement les frais occasionnés
ments auprès des structures hospitalières fran- médicale nationale, honore, dans le cadre de de réunions d’évaluation périodiques, au cours par des soins prodigués à des personnes non
çaises d’accueil, dans le cadre du transfert de ses relations conventionnelles, l’ensemble de desquelles sont réglés, en commun accord, munies d’engagements de prise en charge dé-
malades algériens pour soins à l’étranger. ses engagements auprès des structures hospita- l’ensemble des différends, somme toute lo- livrés préalablement à leur départ», a précisé la
«La CNaS, en tant qu’organisme officiel lières françaises d’accueil», a indiqué hier un gique, dans une relation commerciale histo- même source.
responsable de la couverture financière des communiqué de la CNaS. rique, aussi dense, caractérisée par un

Mardi 21 Juillet 2015


10 Nation EL MOUDJAHID

Atelier international culturel d’été


Oran université de Batna
En tête du Réseau euro-

sur le patrimoine historique


méditerranéen de géomatique,
d’analyse et de recherche
Pas moins de 90 jeunes de différentes wilayas du pays et de Tunisie passionnés par le patrimoine sur les espaces vulnérables
prennent part à la 15e édition de l’atelier international culturel d’été du patrimoine historique.
ette manifestation, ouverte
hier à Oran au siège de l’asso-
C ciation «santé sidi el-
houari» (sdh), initiatrice, constitue
un regroupement annuel des jeunes
volontaires intéressés par la préser-
vation, la restauration et la valorisa-
tion du patrimoine matériel et
immatériel, en tant que trésor histo-
rique, culturel et touristique, ont in-
diqué les organisateurs. Placée sous
le slogan «Passion pour le patri-
moine», cette rencontre vise à incul-
quer aux jeunes l’esprit du La ville de Batna a été choisie pour être à la tête du réseau
volontariat, de citoyenneté, de res- euro-méditerranéen de géomatique, d’analyse et de recherche sur
ponsabilité et les valeurs de l’amour, les espaces vulnérables (reMGarev), a-t-on appris hier du
du travail et du partage, en plus de coordinateur pour l’algérie de ce réseau, le Pr Kala Mehdi. L’ini-
l’échange culturel, d’idées et d’expé- tiative a été prise dans le cadre de l’accord de partenariat liant
riences dans le domaine de restaura- habiliter la salle des volontaires au des dizaines de volontaires ayant l’université hadj-Lakhdar de Batna à celle de caen-Basse-nor-
tion du patrimoine et la découverte siège de l’association sdh et le site contribué à la vulgarisation de cette mandie (France) qui sont à l’origine de la création de ce réseau,
des traditions et coutumes des villes de l’ancien hôpital militaire, édifié expérience dans nombre de wilayas a indiqué ce chercheur, également directeur du Laboratoire des
algériennes, a souligné le coordina- au même quartier édifié en 1937, du pays, dont adrar, dans la daïra de risques naturels et aménagement du territoire.
teur de cet atelier. cet atelier, qui selon une membre du comité d’orga- timimoune, a encore indiqué la créé en 2002, ce laboratoire, a ajouté le Pr Kala, vient d’être
s’étalera jusqu’au 2 août prochain, nisation, nour Kawthar houda. des membre de la commission commu- doté d’équipements numériques modernes, et attend l’accord du
sera mis a profit par les participants ateliers culturels sont également ré- nication à l’atelier. ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scien-
pour restaurer des sites historiques servés à l’enseignement de la photo- Le programme de ces ateliers pré- tifique, pour la mise en service de l’unité centrale du réseau en
dans une ambiance de coopération, a graphie, du théâtre et de la musique voit également des virées à des sites algérie qui est semblable à celle installée à l’université caen-
ajouté M. Fayçal Meftah. ils auront, aux jeunes participants qui auront à historiques des wilayas d’Oran et de Basse-normandie. L’exploitation de ces équipements permettra
dans ce cadre, à restaurer la zaouia réaliser des oeuvres et à les présenter Mostaganem, des sorties aux plages l’échange de millions de données entre chercheurs sur les di-
historique de sidi abdelbaki à la cité lors de la cérémonie de clôture de et des soirées artistiques, a ajouté verses questions liées aux problèmes environnementaux et les
La calère à haï sidi el-houari, à ré- cet atelier qui draine annuellement nadjla amiri. solutions à apporter, a-t-il estimé. elle offrira également, aux
chercheurs nationaux, l’opportunité de bénéficier, au travers de
cOncOurs internatiOnaux de récitatiOn du cOran
Des Algériens lauréats honorés
ce réseau, de formations à l’étranger et de faire connaître leurs
travaux de recherches. La création du réseau reMGarev a
été pour la première fois abordée en 2010 au cours d’un colloque
international sur la géomatique, en présence du Pr thierry saint-
des algériens lauréats de concours internationaux de Yousfi qui a remporté la troisième place du Prix interna- Gérand, a souligné le Pr Kala qui a relevé que ce réseau regroupe
récitation du coran organisés durant le mois de rama- tional de Khartoum au soudan, et de la candidate nadia des chercheurs d’algérie, de France, de turquie, de tunisie, du
dhan dans des pays arabes et musulmans ont été honorés, Bousak qui a arraché la première place du prix féminin Maroc et d’italie. La 3e édition du colloque international sur la
a indiqué hier un communiqué du ministère des affaires du royaume de Jordanie. ibrahim Medjahed a décroché géomatique sera organisée en octobre prochain à Batna par le
religieuses et des Wakfs. L’algérien ali saïd de la wilaya la cinquième place du concours international de la Ma- Laboratoire des risques naturels et aménagement du territoire
d’el-Oued a remporté la troisième place de la 23e session laisie de récitation du coran. Le ministère des affaires qui, selon son directeur, regroupe 45 chercheurs et a accompagné
du concours international de Jordanie de récitation du religieuses et des Wakfs a félicité «les lauréats pour leurs le ministre des travaux publics dans l’élaboration du schéma
coran organisé à amman. il s’agit du quatrième succès prestations qui ont reflété le niveau d’enseignement du national de prévention des risques majeurs.
réalisé par l’algérie, cette année, après le candidat amar coran en algérie».

Médéa draâ Ben Khedda


Quatre décès par noyade L’assaillant d’un commissariat de police
en un mois blessé accidentellement
Quatre décès par noyade ont été enre- cherche, alors que le corps de la seconde un jeune a été accidentellement blessé par en incitant le chien à attaquer les éléments de
gistrés en l’espace d’un mois à Médéa, à victime, un jeune de 14 ans, a été retiré de balles, tôt la matinée d’hier, devant le siège police chargés de la protection de la structure.
travers différents plan d’eau de la région, l’intérieur du plan d’eau par des citoyens de la sûreté de daïra de draâ Ben Khedda, une Face à cette menace, particulièrement à l’at-
dont deux décès entre vendredi et di- présents sur place, avant d’être transféré à dizaine de kilomètres de tizi Ouzou, ap- taque du chien, les policiers ont tenté de maî-
manche derniers, a-t-on appris hier de la la morgue de l’hopital de tablat, a précisé prend-on dans un communiqué rendu public triser la situation en usant de moyens
Protection civile. selon la même source, la même source. par la cellule de communication de la sûreté conventionnels, plus précisément un taser
les deux cas récents sont respectivement Le corps sans vie d’une jeune, âgé de de wilaya de tizi Ouzou. selon les précisions (arme de poing électrique), visant à neutrali-
le vendredi, premier de l’aïd, au barrage 17 ans, a été repêché, pour rappel, deux de la sWtO, l’incident est survenu à 5h ser le chien, mais vainement, puisqu’il s’est
de Ladrate, dans la commune de sidi-naâ- jours avant les fêtes de l’aïd-el-Fitr, de lorsque deux individus  armés de sabres et te- attaqué à l’un des policiers, qui, en essayant
mane (est de Médéa), alors que le second l’intérieur d’une retenue collinaire, situé nant un chien de race rottweiler, dont les mo- de s’en défaire, a fait usage d’une arme à feu,
s’est produit dimanche, dans un plan d’eau dans la commune de Zoubiria, à 36 km au tivations restent à déterminer, se sont blessant accidentellement l’un des deux as-
situé dans le village de draouche, com- sud de Médéa, après 16 heures de re- présentés au siège de la sûreté de daïra de saillants, a précisé la cellule de communica-
mune de Mezghena, au nord-est de cherche. Quelques jours auparavant, un draâ Ben Khedda, et ont commencé à lancer tion, précisant qu’une enquête a été ouverte
Médéa. homme de 25 ans s’était noyé dans une des bouteilles en verre sur les policiers en pour déterminer les causes et les circons-
La première victime, âgée de 15 ans, a retenue collinaire située à proximité de la faction, puis ont dégradé l’enseigne du siège, tances exactes de ce malheureux incident.
été repêchée par des plongeurs de la Pro- ferme-pilote dhaoui, dans la commune
tection civile après trois heures de re- d’Ouamri, à 33 km à l’ouest de Médéa. avant de tenter d’investir le commissariat, tout Bel. Adrar

BisKra
Démantèlement d’une bande
tOuGGOurt
Deux morts et un blessé dans une collision
de malfaiteurs spécialisée dans
le vol de voitures
deux personnes sont décédées et une autre a été
blessée suite à un accident de la circulation survenu
dimanche en fin d’après-midi, sur le chemin de wi-
laya (cW-306) reliant la commune de Zaouia el-
un réseau de malfaiteurs spécialisé dans le vol de voitures a été dé- abidia et celle de Megarine, dans la région de
mantelé par les services de la sûreté de la wilaya de Biskra, à indiqué la touggourt (Ouargla), ont indiqué hier les services de
cellule de communication de cette sûreté. La bande de malfaiteurs mise la protection civile de touggourt.
hors d’état de nuire était composée de 4 individus, dont une femme, ac- L’accident s’est produit suite à une forte collision
tivant entre les villes d’el-Khroub (constantine) et tolga (Biskra). ceux- entre un véhicule utilitaire et une moto de forte cy-
ci ont été appréhendés, grâce à des renseignements fournis par la victime lindrée, causant la mort sur le coup de ces deux
d’un vol de voiture commis à tolga, selon la source. ce dernier a déclaré jeunes pilotes, alors que le conducteur du véhicule a
à la police avoir transporté une femme d’el-Khroub à tloga. en arrivant subi de blessures de différents degrés de gravité,
dans cette dernière ville, la passagère lui a demandé de lui acheter selon la même source.
quelques effets dans un commerce. À son retour, il n’avait plus trouvé Le corps des deux victimes ont été déposés à la
son véhicule. L’enquête diligentée par la police a permis de mettre la main morgue de l’hôpital slimane-amirat de touggourt,
sur les auteurs présumés de ce vol, et de révéler qu’ils avaient commis où a été également évacuée la personne blessée. une gion, en raison du non-respect de ces utilisateurs des
plusieurs forfaits dans des conditions similaires. un dossier est en cours forte progression des accidents de ce type de moto a règles de la sécurité routière, ont fait remarquer les
de finalisation avant la présentation des accusés devant la justice, a fait été enregistré, ces dernières années, dans cette ré- mêmes services.
savoir la même source.

Mardi 21 Juillet 2015


Economie 11

Installation du représentant à Madrid


EL MOUDJAHID

FORUM DES CHEFS D’ENTREPRISE

Le Forum des chefs d’entreprise (FCE) a installé, hier, son représentant à Madrid, M. Lahouari Benarba, dont la mission est de renforcer les
synergies entre les entreprises algériennes et espagnoles.

M.
Benarba, PDG du groupe éponyme, légués de cette organisation patronale à Dubaï et à créer un cadre adapté permettant de promou- mer ce fameux virage de la diversification de
est le président de la Chambre de à Paris, dans le cadre du renforcement de la re- voir le partenariat (entre les entreprises étran- notre économie que le gouvernement algérien a
commerce algéro-espagnole et ac- présentation du FCE au niveau international», a gères) et les entreprises algériennes, favoriser le initié, et d’opter pour une position plus offensive
tionnaire dans des sociétés mixtes créées en par- indiqué son président, M. Ali Haddad, lors de développement des exportations hors hydrocar- si nous voulons être efficaces et si nous voulons
tenariat avec des entreprises espagnoles et cette cérémonie. Le FCE attend de son représen- bures et tisser des relations avec les organisations nous déployer sur les marchés extérieurs», a-t-il
portugaises. Passionné également d’art et de cul- tant à Madrid, «de dynamiser le partenariat al- susceptibles d'apporter leur savoir-faire et leur enchaîné. Mais il a estimé que la compétitivité
ture, il est le directeur de la galerie d’art Prestige géro-espagnol», a-t-il insisté, ajoutant que «la expertise». Quant au rôle du secteur privé éco- intérieure et extérieure devrait s’accompagner
à Barcelone, membre de la fondation Euro Art et diaspora algérienne en Espagne doit se rehausser nomique national, il a souligné qu’il contribuait de «l’émergence d’une classe d’entrepreneurs
également organisateur d'expositions culturelles afin d’occuper l’espace du monde du business». actuellement autour de 85% de la valeur ajoutée dynamiques et pleinement rompus aux méthodes
à Chicago, Paris, Budapest et Vienne. «Cette ins- Il a expliqué que cette initiative de son organisa- hors hydrocarbures, contre 40% en 1990. «Au- modernes de management et de pratique des af-
tallation intervient deux mois après celles des dé- tion en matière de relations internationales «vise jourd’hui, il est grand temps pour nous d’enta- faires internationales».

Légère baisse de l’activité


ENTREPRISE PORTUAIRE DE BÉJAÏA AU 1er SEMESTRE 2015 FACE À UN DOLLAR
TOUJOURS SOUTENU

L’euro se stabilise
PAR LA FED
Un trafic de 10,439 millions de
tonnes a été enregistré au port de
Béjaia durant le premier semestre
2015, en légère baisse (-3%) com- L’euro se stabilisait hier matin face à un dol-
parativement à la même période lar toujours soutenu par la perspective d’un re-
de l’année écoulée, avec un vo- lèvement des taux de la Banque centrale
lume manutentionnée de 10,7 mil- américaine (Fed) d’ici la fin de l’année, tandis
lions de tonnes, a indiqué hier un qu’en Grèce les banques ont rouvert.
bilan de l’Entreprise portuaire de La monnaie européenne valait 1,0828 dollar,
Béjaia (EPB).Cette baisse a été le au plus bas depuis fin mai, contre 1,0830 dollar,
résultat quasi exclusif du poste hy- vendredi soir. Elle montait légèrement face à la
drocarbure, qui a fléchi, à l’expor- monnaie nippone, à 134,43 yens contre 134,38
tation comme à l’importation, yens vendredi soir, comme le dollar, qui
respectivement de -9,40% et - s’échangeait à 124,15 yens contre 124,09 yens
10,88%, passant d’une jauge cu- vendredi soir. Selon les analystes d’ANZ Bank,
«maintenant que la Grèce n’est plus au centre
mulée de 5,008 millions de tonnes des attentions, l’attente d’une hausse des taux
en 2014 à 4,529 millions de tonnes par la Fed est de nouveau l’élément directeur
en 2015, a-t-on précisé de même du marché». Le dollar restait ainsi dans le vi-
source. Pour autant, le résultat glo- seur des investisseurs après les propos de la
bal est jugé positif, notamment à présidente de la banque centrale américaine
cause du comportement du poste (Fed) la semaine dernière, confirmant la vo-
«marchandises générales» (hors lonté de l’institution de relever les taux d’intérêt
hydrocarbures), qui a bondi de nombre de boîtes EVP (Équivalent implanté à Bordj Bou-Arréridj, 11 ans) du vieux port dont la
vingt pieds) traités que du tonnage dont l’inauguration est de nature, conjonction a fini par installer des cette année, en corrélation avec une reprise de
2,33%, en s’établissant à 5,9 mil- l’économie américaine. Une hausse des taux
lions de tonnes, contre 5,7 millions conteneurisé. Ce redressement juge-t-on, à annihiler tous les pro- signes palpables de congestion.
marque aussi la fin du signe indien blèmes d’engorgement du port de Néanmoins, les travaux en cours d’intérêt américains va attirer les investisseurs
de tonnes antérieurement. La pro- cherchant un meilleur rendement vers le dollar,
gression a été l’apanage de plu- qui a caractérisé l’activité du ter- Béjaïa, cause essentielle de ses (réalignement quais), destinés à
minal, en baisse constante, ces «déboires» antérieures. gagner sur la mer en terre-plein tirant sa valeur vers le haut.
sieurs produits, notamment le blé De son côté, la livre britannique était quasi-
(+12%) et les autres céréales derniers mois, dont celui, record, Le port de Béjaïa, malgré ses près de 2 hectares, la mise en ser-
du mois de juin 2014, établie à performances et qui représente vice de deux ports secs et l’entame ment stable face à la monnaie européenne, à
(+14%), le sucre (+4%), le bois 69,42 pence pour un euro, comme face au dol-
(+6%) et les produits chimiques plus de 9%, a-t-on expliqué. 30% de parts de marchés, subit des d’un projet d’agrandissement de lar, à 1,5598 dollar pour une livre. La devise
(+22%), a relevé l’EPB. Dans ce L’EPB n’écarte pas des crois- limites naturelles dues à l’exiguïté tous les ports, augurent de pers- suisse baissait face à l’euro, à 1,0429 franc
contexte haussier, le trafic conte- sances substantielles les mois à de ses espaces d’entreposage, «ac- pectives nouvelles et d’un dyna- suisse pour un euro, ainsi que face au billet vert,
neur n’a pas été en reste, marquant venir, en raison de la mise en ex- cablés» par les chantiers visant le misme autrement plus accru, à 0,9631 franc suisse pour un dollar.
une progression de 6% autant en ploitation imminente du port sec, réalignement des quais (8, 9, 10 et a-t-on expliqué.

Les cours mondiaux gênés par la robustesse du dollar Le prix de l’or a son plus bas niveau
MATIÈRES PREMIÈRES DEPUIS PLUS DE CINQ ANS

Freinées par la force du dollar face à la plupart des 3.335 dollars, contre 3.293 dollars sept jours plus tôt. Le prix de l’or a chuté à son plus Ce sont les commentaires répé-
devises, les matières premières ont terminé en nette Les prix agricoles ont reculé la semaine dernière à bas niveau depuis plus de cinq ans tés de la Réserve fédérale améri-
baisse, concluant une semaine morose dominée par Chicago, pénalisés par la concurrence venue d’autres lundi pendant les échanges asia- caine (Fed) sur son engagement à
l’accord nucléaire iranien. Les cours du pétrole ont pays pour le blé, et par le retour du beau temps et de tiques, plombé par des ventes mas- remonter les taux d’intérêt cette
fini la semaine en baisse, sous la pression du dollar et la chaleur pour le soja et le maïs. Le boisseau de blé sives du métal précieux en Chine, année qui ont accablé les cours de
dans un marché toujours plombé par la surabondance pour septembre s’échangeait à 5,5400 dollars, contre selon des analystes. Le prix du l’or», expliquent les analystes. La
d’or noir. 5,7600 dollars précédemment (-3,82%). métal jaune a dégringolé brusque- chute de l’or est liée à un manque
À Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison ment hier dans les échanges asia- d’inquiétude du côté des investis-
livraison en septembre, dont c’est le premier jours en décembre, le contrat le plus actif, a fini la séance tiques, tombant à 1.072,35 dollars seurs, à un manque d’inflation et à
comme contrat de référence, a fini à 57,10 dollars sur vendredi à 4,3125 dollars, contre 4,4500 à la fin de la l’once, son plus bas niveau depuis un fort dollar à cause de la Fed, ont
l’Intercontinental Exchange (ICE), contre 58,68 dol- semaine dernière (-3,09%). Le boisseau de soja pour le 11 février 2010. Le métal pré- résumé les analystes d’Accendo.
lars une semaine plus tôt. Le cours du baril de «light novembre, lui aussi le plus échangé, coûtait 10,0675 cieux est ainsi passé sous le seuil Une hausse des taux d’intérêt aux
sweet crude» (WTI) pour livraison en août a fini à dollars, contre 10,2225 dollars auparavant (-1,52%). psychologique des 1.100 dollars États-Unis rendrait le dollar plus
50,89 dollars sur le New York Mercantile Exchange L’or a poursuivi sa dégringolade, finissant vendredi l’once pour la première fois depuis rémunérateur et donc plus attractif
(Nymex), contre 52,74 dollars le vendredi précédent. à son plus bas niveau en cinq ans, car la perspective plus de cinq ans. «La glissade de pour les investisseurs qui cher-
Le sucre et le café se sont de nouveau trouvés sous d’un relèvement des taux d’intérêt américains cette l’or a été déclenchée par un mou- chent ainsi à effectuer actuelle-
pression, tandis que le cacao est resté robuste sur année se fait de plus en plus pressante. vement vendeur sur la bourse de ment quelques achats à bon
fonds d’inquiétudes sur l’offre ghanéenne, mais les La présidente de la Réserve fédérale américaine l’or à Shanghai», ont noté les ana- compte avant la hausse attendue
craintes sur la demande grandissent. (Fed), Janet Yellen, a de nouveau plaidé, mercredi, lystes. des cours du dollar. Le dollar est
À Londres, la tonne de SUCRE BLANC pour li- pour une hausse des taux directeurs cette année aux Les vendeurs en Chine se sont monté lundi à son plus niveau en
vraison en octobre valait 357,40 dollars, contre 358,60 États-Unis, malgré les «incertitudes» économiques débarrassés du métal jaune, qui deux mois face à l’euro et en près
dollars le vendredi précédent. À New York, la livre de liées, notamment à la Grèce ou à la Chine. Sur le Lon- s’était déjà retrouvé sous pression d’un mois face au yen. Une hausse
SUCRE BRUT pour livraison en octobre valait 11,94 don Bullion Market, l’once d’or a terminé à 1.132,80 vendredi, perdant 1% de sa valeur, de la monnaie américaine tend à
cents, contre 12,05 cents sept jours auparavant. Une dollars vendredi, contre 1.159,30 dollars le vendredi après la publication des niveaux rendre moins attractifs les achats
offre plus faible qu’attendu au Brésil (le premier pro- précédent. L’argent n’a pas connu la même dégringo- des réserves officielles d’or de la de métaux libellés en dollar, car
ducteur de café au monde) a apporté un peu de soutien lade que le métal jaune, mais a fini la semaine affaibli. Banque centrale de Chine (PBOC) plus onéreux pour les investisseurs
au café, mais la tendance à la baisse dans laquelle les L’once d’argent a clôturé à 15,01 dollars, contre 15,45 pour la première fois depuis 2009 munis d’autres devises. Les autres
cours sont coincés reste intacte, ont souligné les ana- dollars il y a sept jours. le même jour. métaux précieux — l’argent, le
lystes. Les cours restent en effet sous la pression de Les prix des métaux de base échangés sur le Lon- La nouvelle avait alors choqué platine et le palladium — se sont
la faiblesse du réal, la monnaie brésilienne, face au don Metal Exchange (LME) se sont un peu repris le marché car les volumes étaient donc également retrouvés sous
dollar. Sur le Liffe de Londres, la tonne de ROBUSTA grâce à des chiffres chinois encourageants, mais se moins importants qu’escompté par pression.
pour livraison en septembre valait 1.674, vendredi, sont retrouvés sous la pression du dollar mercredi les investisseurs. Les réserves d’or L’argent est tombé lundi à 14,54
contre 1.732 dollars le vendredi précédent. Sur le ICE après des commentaires de la Réserve fédérale amé- de la banque centrale ont augmenté dollars l’once, son plus bas niveau
Futures US de New York, la livre d’ARABICA pour ricaine (Fed). Sur le LME, la tonne de cuivre pour li- de 57% depuis juin 2009, attei- en près de six ans. Le platine a dé-
livraison en septembre valait 127,40 cents, contre vraison dans trois mois s’échangeait à 5.507 dollars gnant 1.658 tonnes. «La baisse si gringolé hier à son plus bas niveau
126,80 cents sept jours auparavant. vendredi, contre 5.577,50 dollars le vendredi précé- abrupte de l’or est une surprise et en six ans, à 946,25 dollars l’once,
Le cacao est demeuré robuste, toujours porté par dent, l’aluminium valait 1.707,50 dollars la tonne, même si le fait que les réserves s’installant ainsi franchement sous
les inquiétudes sur l’offre venant d’Afrique de contre 1.690,50 dollars, le plomb valait 1.835 dollars chinoises sont moitié moins éle- la barre des 1.000 dollars, et le pal-
l’Ouest. À Londres, la tonne de CACAO pour livrai- la tonne, contre 1.794,50 dollars, l’étain valait 15.675 vées qu’attendu a peut-être en- ladium a atteint un nouveau plus
son en septembre valait 2.216 livres sterling, contre dollars la tonne, contre 13.975 dollars, le nickel valait traîné une pression vendeuse bas depuis le 11 novembre 2012
2.199 livres sterling le vendredi précédent. À New 11.465 dollars la tonne, contre 11.275 dollars et le zinc supplémentaire. (603,95 dollars l’once).
York, la tonne pour livraison en septembre valait valait 2.074 dollars la tonne, contre 2.005,50 dollars.
Mardi 21 Juillet 2015
Régions 13

Dix plages autorisées à la baignade


EL MOUDJAHID

TlEMCEn

Dix plages dans la wilaya de Tlemcen sont autorisées à la baignade, elles sont situées à Marsa Ben M’hidi, Msirda 1 et 2, Aïn Adjroud,
Bider (commune de Msirda Fouagua), Sidna Youchaâ (Dar Yaghmoracen), Agla (Beni Khellad), Ouled Ben Ayyad ( Souk Tléta), Tafes-
sout (Honaïne), Oued Abdallah (Ghazaouet).
ar contre, quinze autres sont offerts aux estivants durant
plages ont été interdites à la cette saison. Par ailleurs, la direc-
P baignade, car elles ne répon-
dent guère aux normes réglemen-
tion du commerce de la wilaya en
collaboration avec la direction du
taires, tels lemkhelled, El tourisme, l’environnement, l’agri-
ouardania, bekhata, Maârouf, culture, les scouts musulmans, de
Sounia, anina, boudouala, El ana- la santé et habitat, les communes,
bra, Honaïne centre, bir El Malah, ont organisé avec la caravane na-
ain Kasb, boukhanis, El aricha et tionale une campagne de sensibili-
barba jani. sation «attention aux intoxications
Des commissions composées de alimentaires» tenue du 2 au 10 juin
plusieurs secteurs ont été installées dernier, dans les dairas de Marsat
depuis plusieurs mois au niveau de ben M’hidi, Honaïne, Maghnia,
la wilaya et des communes pour la remchi, Mansourah, Chétouane et
préparation de la saison estivale, au plateau de lalla Setti.
des propositions et le suivi des dé- lors de cette saison estivale,
cisions prises. Dans ce cadre, des des activités culturelles, artistiques
subventions ont été accordées aux et sportives sont prévues, échanges
huit communes pour des aménage- de jeunes entre les wilayas, excur-
ments et équipements des plages sion pour les adhérents des mai-
sur le plan communal de dévelop- sons de jeunes, campagne de
pement, pour un montant global de sensibilisation sur la toxicomanie
116 millions de dinars dont 61 mil- sous le thème de «des vacances
lions de dinars du ministère de l’In- sans risques», expositions de l’ar-
térieur et des Collectivités locales. tisanat traditionnel.
les infrastructures d’accueil le littoral de la wilaya de Tlem-
pour les plages autorisées avec Yaghmoracen selon la direction du rité des lieux, la protection civile a places. Pour la couverture sécuri- cen représente une frange linéaire
7.635 lits ont augmenté avec 4.740 tourisme et de l’artisanat. Pour les mobilisé 467 agents pour la sur- taire, des dispositions ont été prises de 73 km de façade maritime, re-
lits soit une hausse de 153% par infrastructures hôtelières, Marsat veillance (40 professionnels, 8 et mise en place par les services de présentant ainsi 6% du cordon lit-
rapport à la saison estivale écoulée, ben M’hidi dispose de cinq éta- plongeurs, et 419 agents saison- la Gendarmerie nationale et la sû- toral du pays et les huit communes
de la création d’un camp à Marsat blissements avec 470 lits, 9 camps niers), 18 médecins et 34 agents reté nationale avec le plan Del- s’étendent sur une superficie de
ben M’hidi et de nouvelles capaci- et deux terrains avec 7.165 lits, de paramédicaux. phine et le plan bleu. D’autres 474 km2 (soit 5% de la superficie
tés pour l’accueil des estivants à deux centres de colonies de va- En plus de 825 véhicules ser- services spécialisés y sont concer- de la wilaya).
baider, oulad benayyad et à Dar cances pour les enfants et les vant pour le transport des voya- nés pour le contrôle de la qualité et
jeunes de 2.000 lits. Pour la sécu- geurs, pour une capacité de 22.777 des prestations commerciales qui
Mohamed Gadiri

12e FêTE DU bIjoU D’aTH YEnnI DU 30 jUIllET aU 7 aoûT


83 artisans bijoutiers confirment leur participation
Pas moins de 83 artisans bijou- d’ath Yenni, un art et une écono- heures, ainsi que la maison de
tiers de la commune d’ath Yenni mie » , a-t-il indiqué, précisant que jeunes Keddache ali. le centre
ont déjà confirmé leur participation «  le comité communal des fêtes culturel Mouloud Mammeri est ré-
à la 12e édition de la fête du bijou d’ath Yenni a lancé la semaine der- servé au centre de presse pour les
qui aura lieu du 30 juillet au 7 août nière les inscriptions pour les arti- représentants des médias.
prochain, apprend-on du chargé de sans bijoutiers locaux, en attendant au menu du programme des
communication du comité des fêtes la finalisation de la liste des inscrits conférences sur le bijou et des
de la commune ath Yenni, Mo- qui nous sera communiquée par la émissions radiophonique en direct
krane aouiche. chambre de l’artisanat et des mé- d’ath Yenni avec la participation
Plusieurs artisans exerçant, no- tiers de Tizi-ouzou, (CaM) parte- des artisans bijoutiers.
tamment dans la broderie, tapisse- naire dans l’organisation de la 12e a noter que cette 12e édition est
rie, poterie, vannerie… aussi bien édition de fête du bijou ». organisée sous le haut patronage du
de Tizi-ouzou que des autres wi- le  comité communal des fêtes ministère du Tourisme et de l’arti-
layas du pays sont également atten- a retenu deux sites d’exposition, le sanat, la wilaya de Tizi-ouzou,
dus pour prendre part à cette CEM larbi Mezani, site principal l’aPW de Tizi-ouzou et la CaM
traditionnelle fête du bijou placée où se déroulera la cérémonie d’ou- de Tizi-ouzou.
cette année sous le thème « le bijou verture officielle le 30 juillet, à 10 Bel. Adrar

Daïra FronTalIèrE
El MEnEa DE TIn ZaoUaTInE
2,9 milliards de dinars pour la mise
GHARDAIA

Plusieurs projets
TAMANRASSET

à niveau de la région de développement


Une enveloppe de
2,9 milliards dinars a
d’aEP. Ce pro-
gramme de mise à retenus
été allouée par le mi- niveau urbaine de Plusieurs projets de développement ont été retenus pour la daïra
nistère de l’Habitat, la région d’El frontalière de Tin Zaouatine (wilaya de Tamanrasset) au titre de différents
de l'Urbanisme et de Menea prévoit programmes de développement pour l’exercice 2015, a-t-on appris
la Ville pour la mise également la re- auprès des responsables de cette collectivité. Parmi ces opérations
à niveau de la région structuration des susceptibles de répondre aux préoccupations et l’amélioration du cadre
de vie de la population locale, figurent un «important» projet
d’El Menea, au sud quartiers sous- d’accordement en électricité les nouveaux logements ruraux,
de la wilaya de Ghar- équipés, leur équi- l’élaboration de l’étude du projet de réalisation d’un hôpital, qui assurera
daïa, a-t-on appris pement, la mise à des prestations sanitaires nécessaires pour les habitants de cette région
auprès du directeur niveau des anciens frontalière, en plus d’un centre de formation professionnelle et
de l’urbanisme, de quartiers et l’ex- d’apprentissage (CFPa), de 250 places pédagogiques, en cours de
l’architecture et de la tension du périmè- réalisation, a-t-on indiqué. Un camp de jeunes a été réceptionné destiné
construction (DUC) tre urbain ainsi que pour les jeunes, et une piscine semi olympique également est en cours
de la wilaya. Cette l’aménagement de concrétisation, dont sa livraison est prévue pour 2016 , en plus d’un
enveloppe, qui s’ins- des grands axes de nouveau lycée en chantiers qui devrait être réceptionné au cours des
crit dans le cadre la ville et le renfor- deux prochaine années , selon la même source. Dans le souci d’améliorer
d’un programme cement et la réali- les conditions de l’habitat dans cette région, une tranche de 500 lots de
complémentaire, sera sation de routes terrains à bâtir a été réservée, a indiqué la même source, ajoutant que la
consacrée à la viabilisation, à l’amé- lioration urbaine notamment l’éclai- reliant les quartiers. population de la daïra a bénéficiée aussi de 500 aides dans le cadre de
lioration des accès aux quartiers, à rage public, la voirie, les réseaux Ces actions de réaménagement l’habitat rural.
l’extension et à la réhabilitation des d’alimentation en eau potable de l’espace urbanistique d’El Menea Une enveloppe de 1.4 milliards de dinars a été également consacrée
réseaux divers et au renforcement (aEP) et d'assainissement, a-t-il visent essentiellement à reposition- au titre du plan communal de développement (PCD-2015), destinée pour
de l’éclairage public, a expliqué souligné. ner cette ville dans une région en
la concrétisation d’autres actions de développement, à travers cette
Mokhtar Merrad à l'aPS. Un intérêt particulier sera ac- plein essor, à valoriser ses potentia-
collectivité, a-t-on encore ajouté.
cordé au nouveau pôle urbain de Il a été procédé au début du mois de ramadhan à la mise en
Pas moins de 65 sites se trouvant lités agricoles, touristiques et histo- exploitation de l’énergie d’électricité au profit de la population du village
sur le territoire des deux communes Hassi El Garaa qui s’étend sur plus riques ainsi que l’amélioration des
de 600 ha pour sa viabilisation en frontalier Toundart, à partir d’un transformateur électrique, en attendant
de la circonscription d’El Menea se- conditions de vie des habitants, a-t- l’achèvement du projet de son raccordement au réseau d’électricité à
ront touchés par les travaux d’amé- créant 53 km de voirie, 15 km de on signalé.
réseau d’assainissement et 18 km partir du chef-lieu de la daïra, qui enregistre un taux de réalisation
«avancé», a-t-on signalé.
Mardi 21 juillet 2015
14 Monde EL MOUDJAHID

HRW : « Israël emploie une force non justifiée


PALESTINE BRÈVES

pour arrêter des enfants palestiniens »


108 éléments de Daesh
IRAK

tués en 48 heures à Ninive


Au total, 108 éléments du
groupe autoproclamé «État isla-
mique» ont été tués en 48 heures
Human Rights Watch (HRW) a accusé, hier, Israël de recourir à «un usage non justifié de la force» contre des dans la province irakienne de Ni-
enfants palestiniens, forcés de signer des aveux sous la menace et dans une langue qu’ils ne comprennent pas. nive, a-t-on indiqué hier de source
a notamment rencontré Rachid S., sécuritaire.

C
es mauvais traitements
«vont à l’encontre des affir- 11 ans, qui dit avoir reçu «des «L’aviation de la coalition inter-
mations des forces israé- coups de poing et de pied» pour le nationale a bombardé plusieurs po-
liennes sur le respect des droits de forcer à signer des aveux en hé- sitions de Daesh dans la province
l’enfant», accuse l’ONG qui sou- breu, qu’il ne comprend pas. Lors de Ninive au cours de ces dernières
ligne qu’en dépit du fait qu’Israël de son arrestation en novembre, la 48 heures», tuant 108 éléments de
est pointé du doigt «depuis des an- police israélienne lui a notamment cette organisation terroriste, a dé-
nées», ces abus se poursuivent claré le général Nadjm El-Dja-
jeté une grenade assourdissante
«alors qu’ils ne seraient pas com- bouri, chef des opérations de cette
avant de lui couvrir la tête d’un sac
pliqués à corriger si le gouverne- province. En outre, huit véhicules
opaque. Il a ensuite été forcé de
ment israélien s’y engageait et des armes ont été détruits ainsi
rester une heure à l’extérieur, torse
sérieusement». HRW se base sur que des positions de lancement de
nu sous des températures hiver-
les témoignages — photos à l’ap- roquettes et de missiles, selon la
nales. L’ONG précise avoir des même source.
pui — de quatre garçons d’El- photographies de l’arrestation et de
Qods- Est, occupée par Israël, âgés Le conflit en Irak a fait au
contusions laissées sur les jambes moins 15.000 morts parmi les ci-
de 11, 12 et 15 ans, ainsi que d’une
adolescente de 14 ans et d’un gar- du garçon confirmant son récit. vils et 30.000 blessés depuis jan-
çon de 15 ans habitant en Cisjorda- L’ONU et les ONG dénoncent ré- vier 2014, selon un rapport de
nie occupée, arrêtés et détenus par gulièrement les mauvais traite- l’ONU qui dénonce des «violations
soldats et policiers israéliens entre ments réservés par l’armée généralisées des droits humains»
mars et décembre 2014. Confron- israélienne aux enfants palesti- dans le pays.
tées à ces témoignages, l’armée et niens, alors que, chaque année,
entre 500 et 700 d’entre eux com-
Enlèvement de quatre
la police israéliennes ont refusé de LIBYE
revenir sur chacun des cas spécifi- paraissent devant des tribunaux

Italiens
quement, assure l’ONG de défense militaires israéliens, selon Defence
des droits de l’homme basée à New for Children International. Selon
York, se cantonnant à affirmer l’UNICEF, la loi israélienne est la Quatre Italiens travaillant pour
qu’elles respectaient les procédures seule au monde à autoriser à juger une entreprise de construction ont
à chaque arrestation, en «informant un enfant devant une cour militaire été enlevés en Libye, a annoncé
les enfants de leurs droits». HRW à partir de 12 ans. hier le ministère des Affaires étran-
gères.

Au moins 57 civils tués dans des bombardements rebelles à Aden


Au moment de l’enlèvement, ils
YÉMEN se trouvaient aux alentours du
complexe de la compagnie pétro-
lière italienne ENI dans la région
de Mellitah, à l’ouest de Tripoli,
Au moins 57 civils ont été tués hier dans selon un communiqué du minis-
des bombardements attribués aux rebelles tère. Une unité de crise a immédia-
Houthis à Aden, selon un nouveau bilan des tement été activée pour suivre
services de santé d’Aden. «Cinquante-sept ci- l’affaire et se trouve «en contact
vils, dont 12 enfants et six femmes, ont été constant avec les familles et l’en-
tués et plus de 215 autres ont été blessés, dont treprise Bonatti» qui les emploie.
25 enfants et 15 femmes», a indiqué le chef
des services de santé d’Aden, Al Kadhr Las-

14 soldats tués par


souer. AFGHANISTAN

un tir des forces


Ces bombardements interviennent, alors

aériennes américaines
que les forces pro-gouvernementales sont à
l’offensive pour sécuriser Aden, et progressent
vers le siège de la présidence, d’après des
sources militaires. Dans la ville turque de Quatorze soldats afghans ont
Suruç, non loin de la frontière syrienne et de été tués hier matin par un tir fratri-
la ville de Kobané, au moins 20 personnes ont cide des forces aériennes améri-
été tuées et plusieurs dizaines blessées hier caines dans la province de Logar,
lors d’une explosion dont l’origine n’a pas été sud du Yémen, a déclaré un responsable du la Résistance populaire, cité par l’AFP. «Une au sud de Kaboul, selon les autori-
immédiatement déterminée, mais plusieurs Conseil de commandement de la Résistance vaste opération de ratissage est en cours pour tés locales. «À 06H00, ce matin
médias et des responsables turcs ont évoqué populaire. «Les combattants de la Résistance venir à bout des dernières poches de résistance (01H30 GMT), deux hélicoptères
l’hypothèse d’un attentat suicide. ont réussi à prendre le contrôle de la majorité des Houthis et de leurs alliés», les soldats fi- américains ont attaqué un barrage
Les forces pro-gouvernementales progres- de Tawahi et de ses installations vitales», dans dèles à l’ancien président Ali Abdallah Saleh, de l’armée afghane», a déclaré Mo-
sent hier vers le quartier Tawahi, dernier carré le centre d’Aden, a déclaré Ali Al Ahmadi, a-t-il affirmé. hammad Rahim Amin, gouverneur
des rebelles Houthis à Aden, la grande ville du porte-parole du Conseil de commandement de M. T. et agences du district de Baraki Barak, où l’in-

Les forces régulières


cident s’est produit.

L’UE à la peine pour se partager


SYRIE «Le barrage a pris feu, et a été
IMMIGRATION

s’approchent de la frontière
totalement détruit. Quatorze sol-

40.000 demandeurs d’asile


dats afghans ont été tués», a-t-il
ajouté. Le porte-parole du gouver-

libanaise, 20 rebelles tués


nement provincial, Din Moham-
Les Européens tentaient hier de s’entendre pour partager la prise mad Darvish, a confirmé ce bilan.
en charge de 40.000 demandeurs d’asile et soulager la Grèce et l’Italie,

Le chef de l’armée promet


sous haute pression migratoire, mais la solidarité manque toujours à BIRMANIE

de « respecter le résultat »
Les forces syriennes se sont ap- rapporté que des avions de combat l’appel pour garantir un accord. Avant le début de la réunion des mi-

des élections
prochées hier de la ville de Zaba- nistres de l’Intérieur, à partir de 13H00 GMT, le compte n’y est pas,
des forces gouvernementales
dani limitrophe de la frontière alors que 40.000 places doivent être trouvées d’ici à fin juillet pour
avaient effectué huit raids contre respecter le mandat donné en juin par les chefs d’Etat et de gouverne-
libanaise, tuant 20 rebelles, selon les positions des rebelles à Zaba- Le chef de l’armée de Birmanie,
ment. «Nous sommes en-dessous du chiffre», a confirmé hier le chef
l’agence de presse officielle dani, et avaient largué des barils qui continue de jouer un rôle poli-
de la diplomatie luxembourgeoise et ministre de l’Immigration, Jean
SANA. d’explosifs sur la ville. tique clef, s’est engagé hier à «res-
Asselborn, dont le pays assure la présidence tournante de l’UE. La pré-
Des unités de soldats se sont pecter le résultat» des élections de
Les forces terrestres syriennes sidence «va tout tenter pour éviter la déception», a-t-il insisté. Les of-
emparées de trois nouveaux quar- novembre, ont rapporté des mé-
ont également lancé huit missiles fres jusque-là ne dépassent pas 30.000 places, selon plusieurs sources
tiers à Zabadani, s’efforçant de re- dias.
sur la ville au cours des combats, européennes. Le mécanisme prévu, dit de relocalisation, ne doit pour- «Quel que soit le gagnant, je res-
prendre la ville clé, qui se trouve tant être que temporaire, sur deux ans, et ne concerner parmi les exilés
selon l’OSDH. Les forces gouver- pecterai le résultat, s’ils l’empor-
au nord-ouest de la capitale sy- et migrants affluant aux frontières européennes qu’un public trié sur
nementales cherchent à débarrasser tent de façon honnête», a déclaré le
rienne Damas et aussi près de la le volet: des demandeurs d’asile éligibles au statut de réfugiés, pour général Min Aung Hlaing dans une
frontière libanaise. Vingt terroristes la ville de Zabadani et toute la ré- l’essentiel syriens et érythréens. Un accord avait été déjà trouvé début
gion de Qalamoun de l’emprise du interview à la BBC. «Je crois dans
ont été tués alors qu’ils tentaient de juillet sur le deuxième volet de ce plan, concernant l’accueil dans l’UE le fait que les élections seront li-
sortir furtivement Zabadani di- Front Al Nosra et des militants af- de 20.000 personnes bénéficiant déjà du statut de réfugiés mais vivant bres et justes.
manche, juste un jour après que les filiés à ce groupe extrémiste, lequel actuellement dans des pays tiers. Les promesses ont même dépassé les C’est vraiment notre souhait», a-t-
forces militaires ont tendu une em- utilise cette ville pour faire passer attentes, avec 22.500 places offertes, selon une source européenne. Le il ajouté. Il s’agit de la première
buscade à 40 rebelles dans la zone. des militants et des armes du Liban projet, conçu par la Commission européenne, s’était d’emblée heurté élection nationale à laquelle la
Par ailleurs, l’Observatoire syrien à la campagne située à l’ouest de à l’hostilité des États, qui ont finalement obtenu que la répartition ne Ligue nationale pour la démocratie
des droits de l’homme (OSDH), a Damas. soit pas contraignante, mais se fasse sur une base volontaire. participe depuis 25 ans.
Mardi 21 Juillet 2015
Monde 15

Un scrutin sous haute tension


EL MOUDJAHID

PRÉSIDENTIELLE AU BURUNDI BRÈVES

Le drapeau cubain
ÉTATS-UNIS - CUBA

flotte au département
d’État américain
Quelque 3,8 millions de Burundais devaient élire, hier, leur président, lors d’un scrutin dénoncé par l’opposi-
tion et la société civile qui jugent contraire à la Constitution, un troisième mandat du président Pierre Nkurun-
ziza, dont la candidature a plongé le pays dans sa pire crise politique depuis dix ans. Le drapeau cubain a pris sa place hier
dans l’entrée du département d’Etat

L
e climat actuel rend impos- (1994-1996), a exhorté dimanche
sible un scrutin crédible, la communauté internationale à américain, marquant le rétablissement
estime la communauté in- éviter que le Burundi ne sombre historique des relations diplomatiques
ternationale. Mais malgré cette dans une crise comme celle de entre les deux pays après 54 ans de rup-
ambiance délétère, un isolement 1994 au Rwanda. ture. Les Etats-Unis et Cuba ont égale-
croissant et des menaces de nom- «A la communauté internatio- ment officiellement rouvert hier leurs
breux bailleurs — dont l’Union nale, il faut dire ceci : ne nous ambassades à La Havane et Washington,
européenne, principal partenaire trouvons pas demain devant une nouvelle étape concrète du rapproche-
du pays — de geler leur coopéra- situation comme celle qui a eu ment engagé l’an dernier par Barack
tion, les autorités burundaises re- lieu au Rwanda il y a une ving- Obama et Raul Castro. Les bâtiments
fusent de reporter à nouveau le taine d’années et que cette com- qui abritent les sections d’intérêts dans
scrutin, déjà repoussé à deux re- munauté internationale ne vienne chaque capitale ont retrouvé automati-
prises, arguant d’un risque de ici pour verser les larmes de cro- quement leurs statuts d’ambassades à
vide institutionnel à l’expiration codile alors qu’elle observe ce 00H01 (04H01 GMT), conséquence
du mandat de M. Nkurunziza le qui se passe, qu’elle voit qui d’un accord annoncé le 30 juin. Pre-
26 août. bloque, qu’elle voit qui ne mière image du jour, le drapeau cubain
«Nous préférons une crise cherche pas une solution», a-t-il a été placé dans l’imposant hall d’entrée
budgétaire à une crise institution- déclaré après la suspension du du département d’Etat à Washington,
nelle et sécuritaire», a expliqué dialogue politique inter-burun- parmi les étendards des pays ayant des
samedi dernier à la presse, à dais dimanche. Pour lui, la sécu- relations diplomatiques avec les Etats-
Bruxelles, Willy Nyamitwe, rité au Burundi est menacée et Unis. Installé par des employés aux pre-
principal conseiller en communi- cette insécurité peut compromet- mières heures de la matinée, il a été
cation du président burundais. tre la sécurité dans la région. placé entre ceux de la Croatie et de Chy-
Le gouvernement a déjoué à M. T. et agences pre. Une importante délégation cubaine
la mi-mai une tentative de coup est attendue parmi les 500 invités. Mais

L’UA envisage d’envoyer des observateurs


d’État militaire et mis fin à la mi- la normalisation ne s’arrête pas là et les

des droits de l’homme


juin, à un mois et demi, de mani- sujets de discorde sont nombreux à l’or-
festations quasi quotidiennes à dre du jour : la levée de l’embargo amé-
Bujumbura par une brutale ré- ricain, la restitution de la base navale
pression. Mais il a essuyé depuis américaine de Guantanamo située à
une série d’attaques à la grenade L’Union africaine (UA) a envisagé d’envoyer des observateurs des droits de l’homme et militaires au Cuba, les milliards de dollars d’indem-
et est confronté, depuis dix jours, Burundi secoué par une grave crise politique depuis fin avril. Dans un communiqué publié dimanche, nisation réclamés par les Américains ex-
à des combats et escarmouches l’UA a rappelé que «la réunion du Conseil de paix et de sécurité tenue le 13 juin à Johannesburg en propriés de Cuba à la Révolution,
entre armée et rebelles au nord du Afrique du Sud avait demandé le déploiement immédiat d’observateurs des droits de l’homme et mi- l’extradition des fugitifs réfugiés à Cuba
pays, dans la zone frontalière liaires au Burundi.» Les observateurs des droits de l’homme seront chargés de contrôler la situation des et recherchés par la justice américaine...
avec le Rwanda. droits de l’homme sur le terrain et de rapporter d’éventuelles violations des droits de l’homme et du Le Congrès américain doit nécessaire-
Le sénateur burundais Sylves- droit humain international, alors que les experts militaires devraient vérifier, en collaboration avec le ment voter pour lever l’embargo imposé
tre Ntibantunganya, ancien prési- gouvernement et d’autres acteurs, le désarmement des milices et d’autres groupes armés, explique le par John Fitzgerald Kennedy en 1962 et
dent de la République communiqué. renforcé par la loi Helms-Burton de
1996, mais la majorité républicaine y est

L’ONU va ouvrir
très hostile, et les candidats à la prési-
PROCÈS DE L’EX-PRÉSIDENT TCHADIEN

Une première pour la justice africaine


NUCLÉAIRE IRANIEN dentielle sont vent debout contre un rap-

la voie à la levée
HABRÉ AU SÉNÉGAL prochement.

Kiev et Washington
des sanctions
UKRAINE

lancent de vastes
L’ex-président tchadien,

manœuvres militaires
Hissène Habré, est jugé à par-
tir d’hier au Sénégal lors d’un

dans l’Ouest
procès «historique» : pour la Le Conseil de sécurité de l’ONU devait
première fois un ancien chef adopter hier une résolution ouvrant la voie
d’Etat africain doit répondre à la levée des sanctions internationales qui
de ses actes devant un tribu- asphyxient l’économie iranienne, à condi- L’Ukraine et les États-Unis ont lancé
nal d’un autre pays d’Afrique. tion que l’Iran respecte à la lettre l’accord hier de vastes manœuvres dans l’ouest
Hissène Habré, 72 ans, en dé- nucléaire historique qu’il a conclu avec les nationaliste du pays auxquelles partici-
tention depuis deux ans au grandes puissances. Le vote prévu à 09H00 pent seize autres pays et qui sont censées
Sénégal où il a trouvé refuge locales à New York (13H00 GMT) et ne de- montrer le soutien international à l’opé-
après avoir été renversé par vait être qu’une formalité. Car ce sont les ration militaire menée par Kiev dans
l’actuel président Idriss Deby mêmes cinq membres permanents du l’Est séparatiste pro-russe. Aux sons de
Itno, est poursuivi pour Conseil, qui ont mis au point l’accord de l’hymne américain, deux soldats améri-
«crimes contre l’humanité, Vienne signé mardi dernier et la résolution. cains ont hissé leur drapeau national
crimes de guerre et crimes de Celle-ci donnera le départ d’un processus dans le stade de l’immense terrain mili-
torture» sous son régime de levée progressive et conditionnelle des taire ukrainien de Iavoriv, non loin de la
(1982-1990) qui ont fait sanctions, en échange de garanties que Té- frontière polonaise. Deux soldats ukrai-
quelque 40.000 morts, selon héran ne se dotera pas de l’arme atomique.
Par cette résolution, le Conseil «entérine» niens ont ensuite hissé un drapeau ukrai-
les organisations de défense nien au cours d’une cérémonie du
des droits de l’homme. Mais l’accord de Vienne, «demande instamment
qu’il soit appliqué pleinement selon le ca- lancement des manœuvres Rapid Tri-
à quelques heures de l’ouver- dent qui dureront jusqu’au 31 juillet.
ture du procès devant les lendrier mis au point» par les négociateurs
et appelle les pays membres de l’Onu à en

Les Farc déclarent


Chambres africaines extraor- Haye — dernièrement avec le pour des violations présu-
dinaires (CAE), tribunal spé- refus de l’Afrique du Sud mées des droits de l’homme», faciliter la mise en œuvre. Le Conseil COLOMBIE

un cessez-le-feu
cial créé par l’Union africaine d’exécuter le mandat d’arrêt a déclaré à l’AFP Reed charge l’Agence internationale de l’énergie
(UA) en vertu d’un accord contre le président soudanais Brody, cheville ouvrière de atomique (AIEA) de «procéder aux vérifi-
avec le Sénégal, l’incertitude Omar el-Béchir en juin au cette procédure au sein de cations et contrôles nécessaires des enga-
régnait sur la présence de sommet de l’UA — de mon- Human Rights Watch (HRW). gements nucléaires pris par l’Iran», comme La guérilla des Farc a ordonné dimanche
l’unique accusé, qui refuse de trer l’exemple. Hissène Habré sera jugé par la limitation du nombre de ses centrifu- à ses unités de «cesser toute action de
comparaître, selon la défense, «L’Union africaine consi- des magistrats sénégalais et geuses ou de son stock de matière fissile, et caractère offensif», et libéré un militaire
mais a été contraint par les dère que la Cour pénale inter- africains, dont le Burkinabè il exige que l’Iran «collabore pleinement» colombien, alors que les discussions de
juges et présenté de force de- nationale fait de la justice Gberdao Gustave Kam, qui avec l’AIEA. Dès que le Conseil aura reçu paix se poursuivent à La Havane. «Ce
vant le tribunal. Hissène sélective et ne poursuit que présidera les débats. Les au- un rapport de l’AIEA constatant que le pro- 20 juillet à 00H00 entre en vigueur l’or-
Habré — qui «va mieux», des Africains», a rappelé di- diences sont prévues du 20 gramme nucléaire iranien est désormais to- dre de cesser toute action de caractère
après une attaque cardiaque manche le porte-parole des juillet au 22 octobre. Si l’ac- talement pacifique, les sept résolutions offensif contre les forces armées de
en juin — «ne reconnaît pas CAE, Marcel Mendy. «L’au- cusé est reconnu coupable, prises par l’Onu depuis 2006 pour sanction- l’Etat ainsi que contre les infrastructures
cette juridiction, ni dans sa lé- tre enjeu de ce procès est s’ouvrira une autre phase du- ner l’Iran (résolutions 1696, 1737, 1747, publiques et privées», ont annoncé les
galité, ni dans sa légitimité», donc que l’Afrique doit don- rant laquelle seront exami- 1803, 1835, 1929 et 2224) «seront abro- Forces armées révolutionnaires de Co-
a indiqué à l’AFP un de ses ner la preuve qu’elle est capa- nées d’éventuelles demandes gées». Ces résolutions interdisent le com- lombie dans un communiqué publié sur
avocats, Me Ibrahima Dia- ble de juger ses propres de réparation au civil. En cas merce de biens ou de services liés aux le site pazfarc.org. La guérilla prévient
wara, précisant qu’il a de- enfants pour que d’autres ne de condamnation, Hissène activités nucléaires iraniennes, gèlent les que les unités des Farc «auront en cas
mandé à ses conseils de ne le fassent pas à sa place», a-t- Habré, qui encourt entre 30 avoirs financiers de personnalités et de so- d’attaque le droit à la légitime défense».
pas assister non plus aux au- il souligné. «C’est la première ans de prison ferme et les tra- ciétés iraniennes et imposent des embargos Le cessez-le-feu «de caractère humani-
diences. Ce procès inédit doit fois au monde — pas seule- vaux forcés à perpétuité, sur les armes conventionnelles et les mis- taire, constitue un nouveau geste de
aussi permettre au continent, ment en Afrique — que les pourra purger sa peine au Sé- siles balistiques. Ces deux embargos reste- notre part dans le but de trouver avec le
où les griefs se multiplient tribunaux d’un pays, le Séné- négal ou dans un autre pays ront cependant en vigueur, pendant cinq gouvernement des formules de plus en
contre la Cour pénale interna- gal, jugent l’ancien président membre de l’UA. ans pour le premier et huit ans pour le se- plus efficaces de désescalade du
tionale (CPI) siégeant à La d’un autre pays, le Tchad, R. I. cond. conflit», ont ajouté les Farc.
Mardi 21 Juillet 2015
16 Société Culture
Colloque sur « La toponymie algérienne :
EL MOUDJAHID EL MOUDJAHID 17

Une plage avec accès pour les personnes


COMMUNE DE RAÏS HAMIDOU (ALGER) TRAGIQUE ACCIDENT LES 24 ET 27 JUILLET À JIJEL

handicapées
du local au national »
DE LA ROUTE

4 morts et 1 blessé
À SÉTIF

dans la commune
de Guelta Zerga
La commune de Raïs Hamidou vient de réaliser une action inédite, en aménageant un accès pour les personnes La route tue encore hélas ! C’est
handicapées, pour se rendre à la plage située à proximité du quartier Château la Vigie. le moins que nous puissions dire de
La wilaya de Jijel s’apprête à accueillir, entre le 24 et le 27 juillet, un grand colloque intitulé «De la toponymie algérienne : du local au national».
cet accident qui s’est produit avant-
Organisée par le Haut-Commissariat à l’amazighité, avec le soutien actif du ministère de la Culture et de la wilaya de Jijel, cette rencontre serait
C
ette initiative louable a été sa- Hamidou qui offre plus d’autonomie hier après midi dans la commune de
luée par l’ensemble des ci- à cette frange de la population en leur Guelta Zerga dans la daïra d’El marquée par la participation de plusieurs docteurs et professeurs émérites d’universités algériennes et européennes.
toyens de cette commune, et assurant une meilleure prise en Eulma (Wilaya de Sétif). Selon le
particulièrement les personnes à mo- charge dans la société. Mme Flora a,

L
chargé de la communication à la a toponymie, cette partie de l'onomas- secrétaire général du Haut-Commissariat à vecteur du processus identitaire avec, no-
bilité réduite. L’idée de réaliser cet par ailleurs, mis l’accent sur l’impor- direction de wilaya de la Protection tique (branche de la lexicologie qui l’amazighité, Si El-Hachemi Assad. tamment, un passage par les différentes po-
accès vient tout à fait à son heure tance de faciliter davantage l’acces- civile (PC) le capitaine Ahmed étudie l'origine des noms propres), Cinq séances sont programmées pendant litiques toponymiques algériennes depuis
puisque elle répond à la forte de- sibilité des personnes à mobilité Lamamra, l’accident a eu lieu sur la étudie les noms de lieux, leur origine, leurs les trois jours du colloque avec, notamment, l’Indépendance à nous jours.
mande exprimée par cette frange de réduite aux espaces et édifices pu- RN 77 «A» dans ladite commune et rapports avec la langue parlée actuellement 26 thématiques sur la toponymie en Algérie, L’Afrique du Nord, terre d’exception de
population qui éprouve des difficultés blics pour lutter contre leur margina- qui a couté la vie à 4 personnes ou avec des langues disparues serait au cœur animées par pas moins de 34 docteurs et pro- par sa fertilité et ses richesses naturelles et
à se déplacer et à se rendre vers les lisation. d’une même famille, le père, la mère du débat au colloque, qui vise notamment à fesseurs de différentes spécialités. culturelles, a toujours fait rêver plusieurs
lieux publics. Pour les responsables «Certes, beaucoup de choses ont été et leurs deux enfants âgés
de l’APC, c’est un investissement faites pour assurer une meilleure
amorcer une réflexion sur le sens des topo- Parmi les axes principaux dans lesquels empires et civilisations depuis la nuit des
respectivement de 65, 55, 24 et 29 nymes dans le sillage des différentes langues devront s’inscrire les travaux du colloque, temps.
très utile, voire même nécessaire à fin prise en charge des handicapées, mais ans. Deux autres personnes ont été
d’améliorer l’intégration des per- la question relative à leur accessibi- utilisées dans un espace d’une période his- nous citons la situation toponymique en Al- La toponymie en Afrique du Nord reflète
également blessées, parmi elles le torique. gérie d’hier à aujourd’hui, en perspective les visées des différents conquérants qui se
sonnes en situation de handicap en lité pose toujours problème», a-t-elle chauffeur d’une voiture âgé de 23
leur permettant de profiter des diffé- indiqué. Le débat permettra également de voir d’une toponymie algérienne respectueuse sont succédé sur nos terres, elle nous ren-
ans qui est dans un état «grave», a-
rents équipements de loisir, notam- Et d’ajouter que les lois et les t-on indiqué de même source. comment certaines racines prennent racine des réalités toponymiques des régions ama- seigne également sur leurs enjeux idéolo-
ment durant la saison estivale. conventions existent, mais que c’est Les victimes ont été transférées et s’installent dans la durée, de demeurer uti- zighophones. giques et identitaires à travers les strates
Rencontré sur les lieux, Youcef F., un leur application sur le terrain qui par les éléments de la Protection lisées encore à nos jours, tandis que d’autres La transcription des toponymes algériens linguistiques qu’elle mobilise et les modifi-
citoyen de cette localité venu avec ses tarde à venir. Idem pour le transport civile vers le CHU de Sétif et sont oubliées, mais les toponymes nous les et aménagement linguistique, romanisation, cations que chaque conquérant imprime aux
deux enfants, n’a pas manqué d’ex- qui, lui aussi, «fait défaut». Pour elle, l’hôpital Sarroub El Kheir d’El rappellent. La rencontre va tenter de trouver réglementation et standardisation des topo- toponymes.
primer sa satisfaction quant à l’amé- la prise en charge de l’accessibilité Eulma, a précisé la même source. comment gérer en Algérie ce riche et pré- nymes algériens. C’est dans la wilaya de Jijel, dans la salle
Ph : Nesrine

nagement de cet espace au bénéfice dans les projets et réalisations est in- Selon les informations que nous cieux patrimoine toponymique légué par un Le colloque disséquera, entre autres, la de conférences de la cité administrative de
des personnes à mobilité réduite. dispensable puisqu’«elle permet avons recueillies auprès des services plurilinguisme permanent. toponymie algérienne par les textes en pers- la wilaya, que le colloque va viser à une ré-
d’améliorer le quotidien des per- de la Gendarmerie nationale, un Le colloque devrait compter sur la pré- pective de son aménagement juridique, la flexion approfondie sur la toponymie en Al-
Une initiative à généraliser sonnes handicapées». Une frange de véhicule qui doublait un second sur sence du ministre de la Culture, Azzedine place et l’importance de la toponymie ama- gérie.
«Je suis venue pour profiter du calme handicap de se déplacer librement. des personnes en situation de handi- la société qui reste «marginalisée» le palier se trouvant non loin de la Mihoubi, du wali de Jijel, Ali Bedrici, et du zighe dans l’environnement algérien comme Kader B.
qu’offre cette belle plage. Etant am- Cette mesure intervient dans le cadre cap, notamment à travers l’accessibi- par son environnement. Enfin, pour localité de Kaouane est entré de

Un roi aux qualités morales, culturelles et politiques exceptionnelles


puté d’une jambe, cet accès me per- de l’application des directives rela- lité à l’environnement social, la présidente de l’association El Ba- plein fouet en collision avec un
met de me déplacer plus facilement tives aux normes techniques d’acces- économique et culturel. raka, la prise en charge de l’accessi- autre véhicule venant en sens NOTE DE LECTURE : ACTES DE COLLOQUE INTERNATIONAL MASSINISSA
qu’avec les escaliers», a-t-il précisé, sibilité des personnes handicapées à Contactée par nos soins, la prési- bilité des personnes à besoins inverse et heurté un autre véhicule.
26es JOURNÉES
soulignant l’importance de générali- l’environnement bâti et aux équipe- dente de l’Association nationale de spécifiques, selon les normes, dans Une enquête a été ouverte par les CINÉMATOGRAPHIQUES

Ouverture officielle
ser cette initiative vers d’autres ments ouverts au public. Une opéra- soutien aux personnes handicapées El les projets et réalisations est indispen- services de sécurité territorialement DE CARTHAGE

des inscriptions
plages et les lieux publics pour per- tion qui a pour but de favoriser Baraka, Mme Flora Boubergout, a sable afin d’améliorer leur quotidien. compétents pour déterminer les En partenariat avec le ministère de la l’utilisation de l’amazigh à l’ensemble du ter-
mettre aux personnes en situation de l’insertion et l’intégration sociales salué l’initiative de la commune Raïs Kamélia H. circonstances exactes du drame. Culture et le Haut-Commissariat à ritoire national. N’est-il pas envisageable de

Les vacances arrivent enfin


Un drame qui intervient ainsi au l’amazighité, une nouvelle publication, parler cette langue ici à Constantine et dans
moment où de gros moyens sont sortie cette année, fixe sur papier les ré- tous les pôles urbains, à l’instar d’El-Khroub Les inscriptions pour la partici-
ÉTÉ déployés sur nos routes par les sultats des importantes communications ? Terre d’accueil de Massinissa que nous es- pation à la compétition officielle
services de sécurité coûtant ainsi la et interventions d’éminents chercheurs pérons ville-pilote à notre démarche. L’intro- des 26es Journées cinématogra-
vie à quatre membres d’une même anthropologues, historiens et archéo- duction de l’amazigh ici, à Constantine, est phiques de Carthage (JCC, Tuni-
famille et un blessé, acheminé vers logues du monde entier, entre l’Italie, la possible. Oui, nous pouvons élargir les es- sie) sont officiellement ouvertes,
La fin de Ramadhan annonce bel pour casser la routine et la monotonie l’hôpital d’El Eulma. Grèce, les USA, la France et les pays paces d’expression à travers la radio locale annoncent les organisateurs.
et bien le début des vacances. En des jours qui se suivent et se ressem- F. Zoghbi voisins, réunis du 20 au 22 septembre Cirta et les espaces publics. L’ouverture d’une Dédiée aux œuvres et aux réa-
effet, l’heure des congés, de l’éva- blent et chasser le stress des grandes 2014 au centre culturel de la ville d’El- filière ou d’un département de langue et cul- lisateurs des pays arabes et

Arrestation
sion, de l’oisiveté a sonné, notam- villes qui finissent par avoir raison Khroub, dans le Constantinois, à l’occa- tures amazighes à l’université de Constantine d'Afrique, la compétition est ou-
ment avec la montée du mercure qui du potentiel patience et même endu- MASCARA sion du premier colloque organisé en est tout aussi envisageable», avait suggéré verte aux documentaires, courts et

d’un voleur
fait rappeler, à chacun, les besoins rance des uns et des autres. Jusque- longs métrages de fiction, ainsi
terre africaine sur Massinissa, l’un des l’intervenant dans la séance inaugurale. À qu'aux films d'animation, produits
de faire trempette, recharger les bat- là ajournées, les vacances sont ainsi plus illustres rois de Numidie, auquel re- son tour, Saâd Belabed, représentant de M.

à la tire
après le 31 octobre 2014.
teries ou carrément se ressourcer. La arrivées au grand bonheur des fa- vient la fondation du premier État ber- Ramtane Lamamra, ministre des Affaires Les candidats à la sélection en
saison estivale, officiellement lancée milles qui aspirent à prendre bère, malgré les luttes intestines qui étrangères, mettra l’accent, dans ce colloque, prévision de la compétition aux
depuis juin dernier et reportée en quelques jours pour souffler et goûter sévissaient et la convoitise de l’empire sur un homme d’État, à l’image de Massi- JCC, prévues à Tunis du 21 au 28
raison du mois de jeûne, est là, pour aux plaisirs de la saison estivale. romain qui voulait, depuis longtemps, nissa qui fut pour ses descendants une véri- novembre prochain, doivent s'ins-
permettre aux salariés et leurs fa- Plier bagage et partir loin, ne serait- s’accaparer des terres pour instaurer une table source d’inspiration pour la politique crire sur le site Internet du festival,
milles de profiter des bienfaits de la ce que pour quelques instants, tente colonie : «Ce recueil des actes du col- étrangère algérienne dans la mesure où le www.jcctunisie.org, où ils peuvent
mer, de la montagne, en d’autres ainsi plus d’un, et la côte algérienne loque sur Massinissa est un important pas personnage historique était doté de qualités également prendre connaissance du
termes, des longues journées de l’été avec ses longues côtes enregistrent, franchi dans le sens de la connaissance de exceptionnelles que ses contemporains règlement régissant les JCC, dont
et de ses belles surprises. Les plans comme chaque année, durant la sai- notre rapport au passé, et permet de com- étaient bien contraints d’évoquer dans leurs l'édition 2015 marque le passage à
diffèrent en fonction des tendances, mais surtout lion par rapport à d’autres formules. Cette der- bler un vide longtemps constaté dans les écrits pour ce roi numide dont la monnaie une périodicité annuelle de ce ren-
son estivale, une grande affluence. Il faut dire dez-vous cinématographique qui
des revenus. Il faut dire que le littoral reste pour nière dizaine du mois de juillet est pour beau- que l’ouverture de nouvelles lignes de transport bibliographies historiques consacrées à était portée à son effigie, et l’apport de ce
coup une occasion pour remettre les pendules à l’Antiquité nord-africaine. Il occupera une dernier à la civilisation universelle. «Ses vi- fêtera, en 2016, ses cinquante ans
la majorité la destination privilégiée. En effet, la vers des plages très fréquentées est à mêm au- d'existence.
grande bleue, avec ses sables dorés et son eau l’heure et «rattraper» le retard. C’est le cas, no- jourd’hui de répondre aux préoccupations des place de choix sur les rayons des biblio- sions (Massinissa) constituent aujourd’hui
thèques de nos universités et trouvera cer- une source d’inspiration pour notre poli- La compétition officielle
claire et azuréenne, attire, en cette période les tamment pour les enfants scolarisés qui vont estivants, notamment ceux qui ne possèdent pas (courts et longs métrages) et la
pouvoir désormais profiter de leurs vacances Les éléments de la brigade de tainement un accueil favorable auprès des tique étrangère, à l’instar de la non-ingé-
estivants, en quête de fraicheur, de calme et de de véhicules, qui ne risquent pas ainsi d’être étudiants des départements d’histoire et rence dans les affaires des autres pays et compétition dans la section docu-
repos. La côte, avec ses atouts, ouvre ses bras méritées après une année trop chargée et labo- police judiciaire relevant de la sû- mentaire sont limitées à deux œu-
privés, faute de moyens, des bienfaits de la mer. d’archéologie, mais également auprès du promouvoir le processus de dialogue et de
rieuse. L’été très attendu par tous est ainsi là reté de daïra de Ghriss ont réussi, sui- vres par pays, à l'exception de la
aux amoureux de la mer, se taillant la part du Samia D. avant-hier, à arrêter un voleur grand public», écrivent les signataires dans paix (…) En dépit de la rude concurrence et des
vre plus loin : «Ce Colloque pose un regard Tunisie, autorisée à en présenter

Le changement climatique,
spécialisé dans les vols à la tire. l’introduction au Colloque. Il faut bien rendre à nouveau sur l’initiative qu’a accueillie la ville tentatives de domination extérieure qui ont été trois dans chacune des catégories.

Saisie de deux quintaux


ENVIRONNEMENT LUTTE CONTRE LA FRAUDE
Une victime s’est présentée au César ce qui lui appartient depuis des lustres, d’El-Khroub, le 16 juin 1998, sur le thème à leur apogée à cette époque, sa gloire était de Le Prix Tahar-Cheriaa (du nom

une préoccupation mondiale


poste de police pour déposer car, après des siècles de mutisme, de silence et ‘‘Massinissa et les vestiges dans la commune bâtir l’une des forces les plus en vue de son du fondateur des JCC, disparu en

de viande de poulet avariée


plainte après avoir subi un vol de d’oubli sur cette époque historique où un véri- d’El-Khroub’’, qui a vu la participation des per- époque et de défendre sa nation», mentionne 2010) de la première œuvre sera at-
son sac à main sous la menace. table royaume numide avait connu une grande l’intervenant. S’agissant des thématiques abor- tribué pour distinguer un premier

à Annaba
sonnalités scientifiques et académiques (…) En-
L’auteur des faits s’est emparé du prospérité, sous le règne d’un unificateur et pa- seigner, préserver et transmettre ces mémoires dées et discutées avec force détails lors de ce opus d'un réalisateur en prove-
contenu du sac à main à savoir cificateur des plus cultivés dans les arts et la lit- est un devoir absolu dans la bataille contre la colloque, les textes des spécialistes, elles furent nance des pays participants.
Le changement climatique est une préoccu- sie. Les sujets d'inquiétude dominants chan- deux téléphones portables, une térature et instruit dans le domaine des sciences au nombre de 34 conférences dont on relèvera Pour l'édition 2015 des JCC, les
pation majeure dans le monde entier, notam- gent néanmoins en fonction des régions mon- Deux quintaux de viande de volaille avariée destinée culture de l’oubli qui nuit à l’image du passé et
somme d’argent ainsi que des do- naturelles, les Algériens du XXIe siècle, sou- cette approche analytique qui a préoccupé les organisateurs prévoient de recon-
ment en Amérique latine et en Afrique, affirme diales, ou des pays interrogés. C'est ainsi le à la consommation ont été saisis hier à Annaba, a-t-on porte préjudice à la vision d’avenir.» duire le «Producer's network» pour
cuments personnels. Il y est par- cieux de leur patrimoine identitaire, sont reve- historiens de l’Antiquité, concernant l’introni-
une étude publiée récemment. Presque une groupe terroriste autoproclamé « Etat Isla- appris auprès de la responsable de la cellule de commu- venu en prenant sa victime par nus, au cours d’un séminaire international dans sation et la succession de Massinissa en rapport promouvoir les films sélectionnés
personne sur deux (46%) des personnes inter- mique » en Syrie et Irak qui est un sujet de nication de la Sûreté de wilaya. Cette saisie a été effec- Une source de fierté et mettre en réseau porteurs de pro-
surprise avant de prendre la fuite la région même où fut édifiée l’antique Cirta, au Le commissaire général du HCA exprimera avec le débat suscité par le rôle qu’auraient joué
rogées dans 40 pays par l'Institut américain préoccupation majeur pour, de très loin, l'Eu- tuée durant une seule opération de perquisition au dans les ruelles de la ville. Les cœur d’une des plus grandes figures de l’his- les Romains dans cette affaire. Une autre étude, jets et producteurs internationaux,
Pew Research Center affirment être « très rope et les Etats-Unis, un peu moins pour le marché couvert implanté au centre-ville. Cette opération éléments de la police ont alors en-
sa reconnaissance au Président de la Répu- et l'atelier «Takmil» d'aide à la fi-
de décente a été exécutée par les éléments de la police toire. Une réhabilitation certes tardive, mais qui blique, M. Abdelaziz Bouteflika, qui avait sou- intitulée «Massinissa comme modèle moral»,
préoccupées » par le changement climatique Moyen-Orient et l'Asie. trepris des recherches et investi- redonne à ce haut personnage sa stature poli- s’interroge sur la personnalité et le profil psy- nition et de soutien post production
relevant du 9e arrondissement en collaboration avec la tenu ce projet et donné la possibilité à cet au profit des jeunes réalisateurs.
mondial, qu'elles mettent en tête de leurs in- Un voisin comme le Liban est néanmoins brigade de répression des fraudes et de la protection des gations au sujet du suspect tique et diplomatique, tout en insistant sur l’ap- chologique du roi de Numidie, pendant qu’une
suivant la description donnée par important rendez-vous scientifique de se tenir à Très présents aux JCC depuis
quiétudes. "très préoccupé" à 84%. Les cyberattaques consommateurs de la Direction du commerce ainsi que port d’une des civilisations de la Méditerranée, El-Khroub, et rappelé à maintes occasions son autre communication se penche sur «la cosmo- leur création en 1966, les cinéastes
'institut, qui a réalisé l'étude avant la Confé- sont un vrai souci pour les Etats-Unis et la celle de la santé. Elle s’est soldée par l’interpellation du la victime, ce qui a permis de restée oubliée alors même qu’elle consacrait le gonie étrusque, libyque et punique» et propose,
l’identifier et l’arrêter par la suite. intérêt pour la connaissance de l’histoire de algériens avaient décroché, en
rence de Paris sur le sujet en décembre, note Corée du sud mais sont reléguées en milieu de volailleur qui est un récidiviste, âgé de 51 ans, puisque premier royaume numide unifié sous le férule notre pays afin de la transmettre, dans son au- dans son énoncé, une lecture de la vision de 2014, le «Tanit de bronze» du court
que c'est le cas pour six personnes sur dix en classement pour la majeure partie des pays. l’an dernier, une autre quantité de cinq quintaux de Il s’agit du dénommé H. A., 19 de ce guerrier et fin stratège berbère. «Nous l’univers religieux chez les Libyens et les Nu- métrage, attribué à Karim Mous-
ans. La victime a formellement thenticité, aux nouvelles générations d’Algé-
Amérique latine ou en Afrique, avec des pics Les tensions entre la Russie et ses voisins et viande de poulet impropre à la consommation lui a été sommes à El-Khroub, au cœur de la ville de riens. Pour lui, la ville millénaire est une étape mides. À souligner cette autre intervention sous saoui pour Les jours d'avant, ainsi
dans des pays comme le Brésil, le Pérou, le les conflits territoriaux entre la Chine et ses également saisis dans les mêmes conditions, ont tenu à reconnu le suspect qui a été pré- Constantine, Cirta pour l’Aguellid Massinissa, la forme d’un essai de synthèse des trouvailles que le «Prix de la meilleure inter-
senté devant le procureur de la qui consolide l’ensemble des acquis dans l’in-
Burkina Faso, le Nigeria ou l'Ouganda. voisins (sur lesquels les pays concernés n'ont préciser nos sources. Le mis en cause sera présenté au- ‘‘un des plus grands rois de son temps’’ pour troduction de l’amazigh, source de fierté d’ap- monétaires numides en Afrique du Nord qui prétation» masculine, revenu à
L'instabilité économique mondiale vient en pas été interrogés) ferment le classement des jourd’hui devant le procureur de la République près le République près le tribunal de Tite-Live, berceau des Massyles, qui abrite son confirme le rôle joué par la numismatique dans Khaled Benaïssa pour son rôle
Ghriss qui l’a placé en détention partenance à une civilisation antique qui fut
deuxième position avec 42% des personnes in- sujets de préoccupation mondiaux. Le sondage tribunal de Annaba pour vente de viande de poulet ava- tombeau au lieu dit Soumaâ», avait déclaré Ab- l’une des plus resplendissantes et des plus pres- la connaissance de l’histoire économique et so- dans El-Wahrani (l'Oranais), de
riée. provisoire. delhamid Aberkane, ancien ministre et président ciale des peuples de la Numidie. Lyes Salem.
terrogées, avec des pics en Amérique latine a été réalisé auprès de 45.435 personnes dans A. Ghomchi tigieuses de l’histoire de l’Algérie. «Nous tra-
B. G. de cette APC, dans son allocution, et de pour- Lynda Graba
comme au Brésil et au Venezuela, ou en Rus- 40 pays du 25 mars au 27 mai. vaillons sans cesse à l’élargissement de
Mardi 21 Juillet 2015 Mardi 21 Juillet 2015
EL MOUDJAHID

Page animée par Mourad Bouchemla


Détente -TV 21

Mots CROISÉS Mots FLÉCHÉS


Nº 3803
Nº 3803

PARTIE
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

—————
CLUB SPORTIF
—————
ASTATE

EMBARRAS
——————— ARTICLE
EMPLOYABLE ESPAGNOL
——————— ———————
CONDUCTEUR
DE MULETS
SCULPTURES
INDIENNES

DANS LE TACT
————————
MILIEU DU JOUR
————————
SUFFIXE
CRI DANS LA NUIT OCÉAN

————————

ACHETEUR MOITIÉ DE ROND

DIFFICILE Consommer
——————— —————————
LITHIUM Signal horaire
——————— ————————
ETENDUE D’EAU Dans l’eau
DÉLAISSÉE
Définitions ———————
INJURIER
———————
JOLI
HORIZONTALEMENT :
I-Contraceptif. II- Il conquit la Syrie-Établira un lien de
POSSESSIF BOISSON
parenté. III-Meneur. IV-Brasier-Résine malodorante-Césium. ——————
POÈME
—————— SATIRIQUE
——————
V-Lac de Russie-Manque. VI-Première carte-Mettra un enjeu.
VII-Petit sillon-Port français. VIII-Grossir de nouveau. FORME D’AVOIR SUFFIXE

IX-Lessivé-Guide-Dans l’oie. X-Camarade-Souveraineté. VIEILLE 0ESPAGNE


———————
FILS DE NOÉ

———————
VERTICALEMENT : CONSONNE
1- En quel - Fis confiance-Particule élémentaire. 2-Courant
MOQUEUR EXPLOSIF
tourbillonnaire marin. 3- Court manteau de laine que portaient ——————
NOMMÉ ————————
les Romains-Note. 4- Sélectionne-S’expatrie. 5- Habitation —————
EMETTEUR DE
misérable. 6- Précipitas-Forme d’avoir. 7- Concerner. 8- FAIBLE PUISSANCE DANS L’ÂME
Assemblé-Mesures agraires. 9- Manifestation grossière de
sentiments. 10- Viciée-Grand lac américain.

SOLUTION DES MOTS CROISÉS


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

G r ille Mot CACHÉ


Nº 3803
1 R L T
Q S T E I E ttisier
2 U M A R U N I R A
Envoûtant Argenteur Nécroser
3 A G I T A T E U R C C R A N E M E N T E N G E N D R E R A
4 F E U A S E C E
Détremper Subjuguer Traitable E D E C L E N C H E D E F E N D E U R D
5 I L M E N R A T E Sanatorium Ain-Bénian N S T E A T O S E R A C A R O T T E R E
Pietaille
6 A S M I S E R A Influencer Singulier V S O U S S E I N G M O R B I D I T E T
Repassage O M I N E C N E C R O S E R T T E X N R
7 S T R I E S E T E Abnégation Solidaire
8 R E G R O S S I R Groenland U U E O T T R A I T A B L E T N T U O E
Formaliste Greneler
9 K O R E N E O I T I C I S P I E T A I L L E N E S E I M
Apaisement Cémenter Raccorder
10 A M I E T R O N E A R N T I R E P A S S A G E A M I T S P
Affairiste Déprimant Triomphal N O E A L G R O E N L A N D G E R I S E
SOLUTION DES MOTS FLÉCHÉS
Chichiteux Manipuler Accrocher T T U G A R A C C O R D E R O S I H E R
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Concession Plongeant A A L E M T R I O M P H A L R I A C C A
1 Q U A R T U S M B Crucifier
Arrogant Engranger
U N F N R A C C R O C H E R R A F I N P
2 T R A C A S E L
Crânement T A N B O C R U C I F I E R A P F H O O
3 M I D I T E T R A Autoclave Steatose
Engendrer O S I A F E F R I M A I R E R A A C C P
4 U L U L E R O S
Apoplexie Carotter
T O
C T E R T I A I R E A R G E N T E U R L
5 L I L A C P
Frimaire Sousseing Déclenche
E E H
L S U B J U G U E R A I N B E N I A N E
6 S S E U L E

T A I A M B E
Tertiaire Morbidité Défendeur A S I N G U L I E R S O L I D A I R E X
7 U

V G R E N E L E R I S C E M E N T E R I
8 I B E R I E S E M
SPÉCIFIER. E D E P R I M A N T M A N I P U L E R E
E L U T N T A E
9
R E E M E T T E U R
SOLUTION PRÉCÉDENTE : CONTRA- E P L O N G E A N T E N G R A N G E R R
10

Sélection
Ya Machi Fellil
Télévision

MARDI
Feuilleton social
Réalisé par : Chouchane Omar
08h00 : Bonjour d'algérie (direct)
Avec : Samira Sahraoui, Azziz Boukerouni
Mustapha Ayad, Omar Marouf, Mohamed Bendaoued
09h30 : Yamachi fel layle (02) rediff
Hamid Amirouche, Madjid Bouagar, Abdelkrim Beriber
10h00 : La mer méditérranée (02)
10h30 : Panchel el mouhib (13) C’est l’histoire d’une famille qui, à la suite d’une manipulation, entame une descente aux enfers
11h00 : Senteurs d'algérie
avant de retrouver la paix, le bonheur et la prospérité. Le fils de Nazim, directeur d’une entreprise
d’import-export dans le secteur du médicament, est assassiné. Le père de l’assassin présumé, riche
12h25 : Yaoumiyate moudarisse (19) homme d’affaire, réussit à enfoncer davantage Nazim en lui faisant endosser la responsabilité de

Koul Chi Adi


13h45 : Min barrai el cherq (01) l’importation d’une cargaison d’insuline périmée. Le commissaire Mohamed et le magistrat
instructeur qui ont traité l’affaire sont convaincus de l’innocence de Nazim et mènent une enquête
14h30 : Qouloub fi sira'e (02) qui les conduit à confondre et arrêter les vrais coupables 18h20
15h15 : La brigade blue ''1 ére ptie''
16h00 : El tawre le khariq (33)
16h30 : El mamalike el talate (04)
17h15 : Takder tarbah
18h00 : Journal télévisé en amazigh
18h20 : Yamachi fel layle (03)
Sitcom
19h00 : Journal télévisé en français Réalisé par : Karim Khedim
19h30 : Kolchi aadi (05)
L’histoire se déroule dans la salle de rédaction d’un journal de mode féminin, face à la chute libre
20h00 : Journal télévisé en arabe des ventes du magazine, le directeur décide de faire appel à une spécialiste pour l’aider à redresser la
20h45 : Noudjoum khalida barre. Il est cependant très surpris de voir débarquer dans son bureau, Faiza, une jeune fille fraîchement
diplômée, à la voix fluette et au regard timide. Seule contre tous, Faiza réussira-t-elle à lui éviter la
22h15 : Senteurs d'algérie
faillite ? 19h30

Mardi 21 Juillet 2015


Vie pratique 29

ConDoléAnCes
EL MOUDJAHID

Vie religieuse Anniversaire


Horaires des prières de la journée du mardi 4 chaoual 1436
correspondant au 21 juillet 2015 : Monsieur le Ministre des Finances, Monsieur le Ministre À l'occasion
- Dohr.........…..............12h55
- Asr..............................16h45
Délégué auprès du Ministre des Finances chargé du Budget de la première
- Maghreb.....................20h07 et de la Prospective, Monsieur le Secrétaire Général, année
- Icha…………………21h42 d'anniversaire
Mercredi 5 chaoual 1436
Monsieur le Chef de Cabinet de Monsieur le Ministre des
correspondant au 22 juillet 2015 Finances, Monsieur le Chef de Cabinet de Monsieur le de notre petite

lYnA
fille

MAYeR
- Fedjr.........................04h01
Ministre des Finances chargé du Budget et de la Prospective

des Finances, très touchés par le décès de Monsieur


- Chourouq.................05h46

KAloUn
et l’ensemble de l’encadrement et du personnel du Ministère

Zouaoui Ahmed, secrétaire Général de la Fédération des


Travailleurs des Finances, présentent à toute sa famille, née le 23/07/2014, son
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
Edité par l’EPE-SPA leurs sincères condoléances, et l’assurent, en cette oncle Naïmi Fateh, son père
EL MOUDJAHID douloureuse circonstance, de leur profonde sympathie. Yassine ainsi que sa mère lui
au capital social de 50.000.000 DA Puisse Dieu le Tout-Puissant accorder au défunt Sa sainte souhaitent un joyeux
miséricorde et l’accueillir en Son vaste paradis. anniversaire et beaucoup de
Téléphone : 021.73.70.81
20, rue de la Liberté, Alger
« À Dieu nous appartenons, et à Lui nous retournons. » succès dans sa vie
incha’Allah.

ConDoléAnCes
Présidente-Directrice générale
ANEP 336713 du 21/07/2015

Naâma Abbas
de la publication El Moudjahid/Pub du 21/07/2015
El Moudjahid/Pub

Rédacteurs en chef
Kamal oulmane — Achour cheurfi
diREctioN gENERAlE
Le Président-Directeur Général de l’Entreprise
Téléphone : 021.73.79.93 Nationale de Communication, d’Edition et de Publicité

profondément touchés par le décès de la fille de leur


diREctioN dE lA REdActioN
Fax : 021.73.89.80

Téléphone : 021.73.99.31
«ANEP», les cadres et l’ensemble du personnel,

collègue M. DJAIFAR Mustapha, lui présentent,


internet : http://www.elmoudjahid.com
Fax : 021.73.90.43

E-mail : elmoudjahid@elmoudjahid.com
BUREAUX REgioNAUX
coNStANtiNE
100, rue Larbi Ben M’hidi ainsi qu’à sa famille, leurs sincères condoléances les
oRAN
Tél. : (031) 64.23.03
plus attristées, et les assurent, en cette pénible
Maison de la Presse
circonstance, de leur profonde compassion.
ANNABA
3, place du 1er Novembre : Tél. : (041) 29.34.94

Puisse Dieu le Tout-Puissant accorder à la défunte


BoRdJ BoU-ARRERidJ
2, rue Condorcet : Tél. : (038) 86.64.24

Ex-siège de la wilaya Sa sainte miséricorde et l’accueillir en Son vaste


Rue Mebarkia Smaïl, B.B.A. 34000
paradis.
Sidi BEl-ABBES
Tél/Fax : (035) 68.69.63

Maison de la presse Amir Benaïssa « À Dieu nous appartenons


Immeuble Le Garden, S.B.A.
et à Lui nous retournons. »
BEJAiA :
Tél/Fax : (048) 54.42.42

Bloc administratif, rue de la Liberté. El Moudjahid/Pub ANEP du 21/07/2015 El Moudjahid/Pub du 21/07/2015

tiZi oUZoU :
Tél/Fax : 034.22.10.13

enTRePRIse nATIonAle Des PRoDUITs De l'eleCTRoCHIMIe «enPeC sPA»


société par action au capital social
Cité Mohamed Boudiaf (ex-2.000 logts) PENSÉE
de 3.150,000.000 DA
Bâtiment 3, 1er étage, Nouvelle ville
tlEMcEN :12, place Kairouan
Tél. - Fax : (026) 21.73.00

Appel d’offres national restreint n°09/ DG/enPeC/2015


Cela fait deux
MAScARA : Maison de la Presse
Tél. : 036 64 11 34 à 36 - Fax: 036 64 10 74
Tél.-Fax : (043) 27.66.66 4e km, route de Constantine - El-Hassi - Sétif n°88 - Algérie ans, le 11 juin
Rue Senouci Habib 2013, que nous
cENtRE AiN-dEFlA :
Tél.-Fax : (045) 81.56.03
a quittés notre
«offre financière» selon le cas et introduite
Cité Attafi Belgacem (Face à la Poste) chère et
PUBlicitE
Tél/Fax: 027.60.69.22 L'Entreprise Nationale des Produits de regrettée

BoUKABoUs
l'électrochimie “ENPEC spa», Direction dans une enveloppe extérieure fermée
Pour toute publicité, s’adresser

Ibtissam
Commerciale lance un avis d'appel d'offres strictement anonyme ne portant que la mention

- le transport du personnel de Appel d'offres national restreint


à l’Agence Nationale de Communication d’Edition et
AlgER : 1, avenue Pasteur
restreint à la concurrence nationale pour : suivante :

à l’âge de 21
de Publicité “ANEP”
l'entreprise à sétif n°09/DG/enPeC/2015
«Transport du personnel»
ans
Tél. : (021) 73.76.78 - 73.71.28 - 73.30.43

«A ne pas ouvrir»
Fax : (021) 73.95.59 - Télex : 56.150 Les soumissionnaires intéressés par le
oRAN : 3, rue Mohamed Khemisti
Télex : 81.742 présent avis d'appel d'offres peuvent retirer le

enPeC/ DIReCTIon GeneRAle quinze (15) jours après la première parution


cahier de charges auprès de : Le délai de remise des offres est fixé à

4e km Route de Constantine
Tél. : (041) 39.10.34 En ce douloureux souvenir, sa
ANNABA :
BP n° 88 el Hassi sétif
Fax : (041) 39.19.04 - Télex : 22.320 du présent avis d'appel d'offres dans le maman demande à tous ceux qui
Tél.: 213 36 64 11 34 à 36
7, cours de la Révolution quotidien national. l’ont connue, aimée et appréciée
Fax : 213 36 64 10 74 par leurs offres pendant une durée de soixante
Tél. : (038) 84.86.38 : Fax : (04) 84.86.38 Les soumissionnaires resteront engagés

el Hassi - sétif - Algérie (60) jours à compter de la date d'ouverture des


Régie publicitaire pour ses qualités d’avoir une pieuse
EL MOUDJAHID pensée à sa mémoire.
ABoNNEMENtS
20, rue de la Liberté, Alger : Tél./Fax : 021 73.56.70
enPeC sPA - Direction Commerciale
Les offres doivent être établies selon les plis.
BP n°88 el-Hassi sétif
conditions exigées par le cahier des charges
Phone : 213 36 64 11 34 à 36 13
Pour les souscriptions d’abonnements, achats de journaux « À Dieu nous appartenons et à
Fax : 213 36 64 10 74
ou commandes de photos, s’adresser au service les offres techniques et financières doivent être

portant la mention «offre technique» ou


Lui nous retournons. »
coMPtES BANcAiRES
commercial : 20, rue de la Liberté, Alger. contenues dans deux enveloppes distinctes

Agence CPA Che-Guevara - Alger El Moudjahid/Pub ANEP 208023 du 21/07/2015 El Moudjahid/Pub du 21/07/2015
Compte dinars n° 102.7038601 - 17

sGP ConsTRUMeT
Agence BNA Liberté
- Dinars : 605.300.004.413/14
- Devises : 605.310.010078/57

entreprise nationale de
Cptes BDL - Agence Port Saïd
Groupe Industriel Batimetal
production d'articles de coutellerie
- Dinars : 005.00 107.400.247 86 20.28
- Devises : 005.00 107.457.247 86 20.28
et éviers de cuisine en acier inoxydable
EPE MARTIMETAL Spa
Edité par l’EPE-SPA
oRFee spa filiale du groupe BCR
EL MOUDJAHID au capital de 600.000.000 DA

iMPRESSioN ePe au capital social de 760 000 000 DA


Siège social : 20, rue de la Liberté, Alger

Avis d’infructuosité
N° RC : 16/00 - 1008716B14
nIF : 000135072340280
Société d’impression d’Alger (SiA)
Edition du Centre : N° Fiscal : 001416100871606

de l’appel d’offres
ePe MARTIMeTAl, spa
N° TIN : 0025518
Société d’impression de l’Est, constantine
Edition de l’Est :

nIF : n°001416100871606
Avis d’annulation de l’avis d’attribution national et
Société d’impression de l’ouest, oran
Edition de l’Ouest :

international restreint
Unité d’impression de ouargla (SiA)

provisoire du marché relatif à l’appel d’offres


Edition du Sud :
Unité d’impression de Béchar (SiA)

national restreint
diFFUSioN
centre : EL MOUDJAHID
tél. : 021 73.94.82 N°01/ORFEE/DG/2015 (2e avis)
n°002/2015
Est : SARl “SodiPRESSE” :
tél-fax : 031 92.73.58
La Direction Générale de la filiale

ouest : SARl “SdPo”


ORFEE/Groupe BCR informe l'ensemble des

tél-fax : 041 46.84.87 : Sud : SARl “tdS”


soumissionnaires ayant retiré le cahier des
tél-fax : 029 75.02.02
charges de l'appel d'offres national et
L’avis d'attribution provisoire du marché relatif à l'appel d'offres
France : iPS (international Presse Service)
international restreint n°01/0RFEEI/DG/2015

tél. 01-46-07-63-90
national restreint n°002/2015 intitulé «Fourniture et réalisation (2e avis) portant «Fourniture d'une (01)

quotidien El MOUDJAHID du 27/05/2015 est annulé.


machine rectifieuse d'outils (Rectifieuse
d'un service de restauration, type cantine» publié dans le
d'offres est déclaré infructueux par la
plane CNC) avec accessoires», que l'appel
Les manuscrits, photographies ou tout autre document et
illustration adressés ou remis à la Rédaction ne sont pas
rendus et ne peuvent faire l’objet d’une réclamation.. commission d'évaluation des offres.
El Moudjahid/Pub ANEP 208035 du 21/07/2015 El Moudjahid/Pub ANEP 208040 du 21/07/2015
Mardi 21 Juillet 2015
30 Sports EL MOUDJAHID

L’élection du successeur de Blatter


FIFA

aura lieu le 26 février


L’élection du successeur du Suisse Joseph Blatter à la présidence de la FIFA aura lieu le 26 février 2016, a décidé, hier à Zurich, le Comité
exécutif de l’instance suprême du football mondial, secouée depuis deux mois par un scandale de corruption.

«L
e congrès électif extraordinaire 1998, en dépit du scandale planétaire de
de la Fifa est programmé pour corruption qui venait tout juste d’éclabous-
le 26 février à Zurich», a an- ser son instance. Quatre jours plus tard, le 2
noncé la Fifa sur Twitter. Un peu plus tôt, juin, il avait annoncé sa démission, ajoutant
une source proche de l’UEFA (Union euro- toutefois qu’il restait en poste le temps d’or-
péenne de football) avait indiqué à l’AFP ganiser de nouvelles élections, fin 2015 ou
que son président, Michel Platini, déciderait début 2016. Blatter avait indiqué qu’il sou-
dans les 15 jours s’il se portait ou non can- haitait, d’ici le congrès électif, lancer une
didat à la tête de la Fifa. L’ancien interna- série de réformes.
tional français est le principal opposant à Depuis, le doute plane autour de ses in-
Blatter. tentions, certains au sein de la Fifa estimant
Selon cette même source, il a reçu le qu’il pourrait être tenté de se représenter à
soutien de quatre des six confédérations ré- sa propre succession, malgré le scandale. Le
gionales de football, à l’exception de la comité exécutif d’hier intervient alors que
Confédération africaine (CAF) et celle Jeffrey Webb, ancien vice-président de la
d’Océanie, pour se porter candidat. Platini Fifa, extradé de Suisse vers les États-Unis,
«sait qu’il doit prendre une décision rapide- a plaidé, samedi dernier, non coupable des
ment pour fermer la porte à d’autres éven- accusations de corruption, et a été remis en
tuels challengers. S’il décide de ne pas être liberté contre une caution de 10 millions de
candidat, il annoncera qui il soutient», a dollars et assigné à résidence.
ajouté la même source. Webb faisait partie des sept responsables
À ce jour, seul le Brésilien Zico a for- Blatter lors de la précédente élection, en raient également se déclarer. Blatter, 79 ans, du football mondial dont l’arrestation, fin
mellement fait acte de candidature. Le plein scandale planétaire, a indiqué qu’il avait été réélu, le 29 mai dernier, pour un mai à Zurich, a été le point de départ du
prince jordanien Ali, seul adversaire de était «disponible». D’autres candidats pour- cinquième mandat à la tête de la Fifa, depuis scandale.

Samy Frioui 8 recrue e


Abdat et Yeghni rempilent
JSM BÉJAÏA USM BEL-ABBÈS

L’attaquant Samy Frioui s’est engagé


pour deux saisons avec la JSM Béjaïa, deve- Les défenseurs Fayçal Abdat et Mohamed Yeghni ont finalement prolongé leur contrat
nant la huitième recrue estivale du club de avec l’USM Bel-Abbès, après avoir songé, dans un premier temps, à changer d’air, a appris
Ligue deux algérienne de football, annonce l’APS, hier, auprès du club relégué en Ligue deux algérienne de football. Les deux joueurs
ce dernier sur son site officiel. étaient sur le départ à cause des nombreux problèmes qu’ils avaient eus avec l’ex-direction
Frioui a évolué à l’USM El-Harrach au de l’équipe, présidée par Yahia Amroun. Et si Abdat était allé au bout de la saison passée,
cours des deux précédents exercices, un club Yeghni, lui, était en rupture de ban avec son équipe au cours des dernières journées du
qu’il avait rejoint en provenance de l’USM championnat de l’exercice précédent. Avec le maintien de ces deux défenseurs, le club de
Alger où il s’était, notamment, illustré avec la Mekerra aura arrêté son effectif en vue de la saison prochaine, un effectif qui a connu
l’équipe des moins de 21 ans en étant son bu- l’arrivée de plusieurs joueurs cet été, dont les derniers en date : Nouri Ouznadji (ex-NA
teur attitré. Hussein Dey) et Ahmed Mekhout (ex-JS Kabylie). La formation de l’ouest algérien avait
Très peu utilisé la saison passée au sein de assuré auparavant l’engagement de Lyes Sidhoum (ex-CR Belouizdad), Houari Touil (ex-
la formation harrachie, le joueur de 24 ans, ASM Oran), Hichem Aouelmi (ex-ES Sétif), les deux gardiens de but, Mohamed Ghalem
formé à l’OM Ruisseau (Alger), aura comme (ex-NA Hussein Dey) et Hassan Toual (O. Médéa), le milieu de terrain Yahia Laâbani (ex-
pari de lancer enfin sa carrière à la JSMB. USMM Hadjout), le défenseur central Mohamed Amine Aouamri (ex-MC Oran), le milieu
Par ailleurs, le club béjaoui, qui a accusé de terrain, Hamid Znasni (ex-WA Tlemcen), le milieu offensif Lamouri Djediat (ex-CR Be-
un sérieux retard pour entamer les préparatifs l’exercice passé, a débuté, dimanche dernier, louizdad) et Noureddine Deham (ex-ASO Chlef). Les Vert et Rouge, sous la conduite de
de la nouvelle saison, en raison d’une crise un stage bloqué au Centre de préparation l’entraîneur tunisien Mouaz Bouakaz, qui a remplacé Ali Mechiche, a débuté, hier, un stage
administrative l’ayant secoué depuis la fin de technique d’El-Baz (Sétif). de deux semaines en Tunisie.

Iaïche déplore la pression des supporters sur les joueurs


NA HUSSEIN DEY

L’entraîneur du NA Hussein Dey, Abdel- tains supporters qui contestent l’opération de volution» au sein de son effectif.
kader Iaiche, a déploré, hier, la pression «in- recrutement effectuée par les dirigeants cet Iaiche s’est, en outre, réjoui de la décision
compréhensible» exercée par les supporters été. de la direction de la formation algéroise d’or-
du club de Ligue 1 algérienne de football sur «Je comprends l’inquiétude des fans, sur- ganiser au Portugal le stage de pré-saison, et
les joueurs, alors que la compétition offi- tout après tout ce qu’a enduré leur équipe la qui va débuter en fin de semaine.
cielle n’a pas encore débuté, mettant en saison passée, lorsqu’elle a attendu la der- «Ce regroupement intervient au bon mo-
garde contre les «répercussions négatives» nière journée du Championnat pour assurer ment pour permettre aux joueurs de fuir la
de cette attitude. son maintien parmi l’élite, mais ce n’est cer- pression qui s’est installée autour d’eux.
«Je suis surpris par l’attitude de certains tainement pas de cette manière que l’on va Au Portugal, nous allons au moins tra-
supporters qui mettent déjà la pression sur assurer une bonne préparation en vue de vailler dans la sérénité et la tranquillité, à
les joueurs, alors que la compétition offi- l’exercice prochain», a ajouté Iaiche, qui même de nous aider à réussir notre dernier
cielle n’a pas encore démarré. Je trouve ce n’était pas allé au bout de l’exercice précé- cycle de préparation», a conclu le coach hus-
comportement inadmissible et incompréhen- dent avec l’USM El-Harrach. Évoquant les seindéen.
sible», s’est insurgé le nouveau coach du nombreux changements opérés dans l’effec- Le NAHD séjournera pendant deux se-
Nasria, dans une déclaration à l’APS. Les tif du NAHD au cours de l’actuelle intersai- maines sur les terres portugaises, alors que
premiers entraînements et matchs amicaux son, le technicien algérois a jugé le coup d’envoi du championnat de Ligue 1
du club banlieusard de la capitale ont été «inévitable» le remue-ménage en question, sera donné le 14 août prochain.
marqués par la montée au créneau de cer- estimant que le club avait besoin «d’une ré-

Zeffane négociera cette semaine Abeid intéresse Lille


OLYMPIQUE LYONNAIS NEWCASTLE UNITED

Jean Michel Aulas, le président de l’Olympique lyonnais


(Ligue 1 française de football), a négocié avec deux de ses
fane (23 ans) a peu joué l’an dernier, et comme cela a été le
cas pour bon nombre de joueurs lyonnais, qui étaient dans et Montpelier
L’international algérien Mehdi Abeid suscite l’intérêt de
joueurs, Clinton Njie et Jordan Ferri, dans la perspective la même situation que lui, le jeune Algérien a envisagé de
d’une prorogation de contrat «en attendant de rencontrer changer de club à l’intersaison pour gagner en temps de jeu. plusieurs clubs en Europe, notamment en France où certaines
l’Algérien Mehdi Zeffane», a indiqué, dimanche dernier, le La politique de stabilité et travail sur le long terme que prône formations, à l’image du LOSC Lille et du HSC Montpelier,
club rhodanien sur son site officiel. «Les négociations avec l’entraîneur Hubert Fournier a néanmoins conduit le prési- se sont déjà rapprochées de son team, Newcastle United, pour
Jordan Ferri ont très bien avancé, en attendant le défenseur dent Jean-Michel Aulas à maintenir certains éléments, consi- faire des propositions concrètes. Pour rappel, le milieu de ter-
Mehdi Zeffane, qui devrait rencontrer le président Aulas dérés «utiles», dont Zeffane. D’autres éléments ont rain défensif algérien, capable aussi d’évoluer dans l’axe cen-
dans le courant de la semaine», ont encore précisé l’Équipe, cependant réussi à officialiser leur départ, comme ce fut le tral, compte dix-neuf apparitions dans le championnat anglais
France-Football et Eurosport. Les négociations en vue de cas pour le jeune attaquant franco-algérien, Farès Bahlouli, avec son équipe durant l’exercice précédent. Il lui reste en-
cette éventuelle prorogation de contrat pour Njie, Ferri et parti à l’AS Monaco (Ligue 1). Aucun détail supplémentaire core un an de contrat avec les Magpies.
Zeffane ont été annoncées par l’entraîneur Hubert Fournier n’a été dévoilé pour le moment concernant la durée du nou- Le joueur de 22 ans souhaite relancer sa carrière dans un
vendredi dernier, en conférence de presse, et le président veau contrat qui sera proposé à Zeffane, ou le montant du autre club où il pourra avoir plus de temps de jeu. Pour rap-
Aulas est passé à l’acte dès dimanche. Confronté à une rude salaire qu’il touchera après sa signature. pel, Abei est issu du centre de formation de Lens.
concurrence sur le flanc droit de la défense lyonnaise, Zef- R. M.

Mardi 21 Juillet 2015


EL MOUDJAHID Sports 31

« Le match du MCEE pourrait s’avérer décisif »


MOHAMED-AMINE ZEMMAMOUCHE (USMA) :

De retour à la compétition après avoir soigné son problème de dos, Mohamed-Amine Zemmamouche affiche une bonne forme et de grandes ambitions en perspective
de la nouvelle saison. Sans fanfares, le gardien de but international nous brosse un tableau plutôt positif de l’entame de saison des Rouge et Noir, actuellement leader
de leur poule en Ligue des champions d’Afrique. Cela va de soi.
L’usMa a joué sans trop convaincre La preuve, nous avons réalisé de bons résul- en votre absence, c’est Mansouri qui a
un match amical face à la Js saoura. Vous tats avec eux jusqu’ici. Après, il se dit que la assuré l’intérim, si l’on peut dire, com-
devez être déçu de la manière, les joueurs direction veut prendre tout son temps pour ment est la concurrence entre vous deux ?
aussi ? nommer un nouvel entraîneur et nous adhé- Déjà, je dois dire qu’il a réalisé une ex-
Non, pas vraiment. Vous savez, à ce stade rons complètement à ce choix. Ça ne nous cellente prestation à Sétif.
de la saison, il ne faut pas trop s’attarder sur pose aucun problème. Nous, on est là pour Ce n’était pourtant pas évident. Mansouri
le score ou la manière. Ce qui nous intéres- travailler avec le technicien qu’aura choisi la est un garçon fantastique qui a beaucoup de
sait, c’était surtout d’avoir du temps de jeu. direction. qualité. Nous avions déjà évolué ensemble
Il y avait aussi cette nécessité de travailler par le passé.
les automatismes. Il y a des nouveaux sur un plan strictement personnel, Il a réalisé une excellente saison au MOB
joueurs dans le groupe. Ceci fait que l’essen- comment se présente cette nouvelle sai- et le fait qu’il soit revenu est une bonne
tiel était plus dans la répétition générale. A son ? chose pour l’équipe. Après, il y a aussi Ber-
ce niveau, je peux vous dire que ce fut un Plutôt bien. Je suis déjà en plein dedans. refane qui a aussi d’énormes qualités. Nous
bon galop d’entraînement. Mes problèmes de santé sont du passé. travaillons en parfaite harmonie. Il y a une
Maintenant, je dois redoubler d’efforts pour concurrence saine entre nous.
comment l’équipe prépare-t-elle le retrouver mon meilleur niveau.
match face au Mcee, prévu ce week- on parle de l’arrivée imminente de
end ? une bonne marge d’avance sur nos poursui- Vous avez repris la compétition, à l’oc- Mohamed-amine aoudia, cela va être un
Assidument. Pour nous, c’est un match vants immédiats. casion du match face à al Merrikh du renfort de choix, non ?
très important en ce sens qu’il peut être dé- soudan (victoire 1-0), comment vous vous Absolument. Aoudia n’est plus à présen-
cisif dans la qualification pour les demis. Si Le flou qui plane sur l’identité du pro- êtes senti lors de ce match ? ter. Nous sommes très heureux de l’accueillir
on enchaîne avec un troisième succès, on chain staff technique ne gêne-t-il pas la Dans le coup. Même si je dois avouer que parmi nous. Il va nous apporter un réel plus
fera un grand pas vers la qualification. Il est préparation ? je n’y suis pas encore à 100 %. Comme je devant, c’est certain.
très important de ne pas perdre ce match. Pas vraiment. Il y a un staff en place qui l’ai dit, j’ai du boulot à rattraper. Je com- entretien réalisé par
L’objectif à court terme est de conserver fait bien son boulot. Le coach Hamdi et ses mence petit à petit à retrouver mes marques. amar Benrabah
cette première place et pourquoi pas avec assistants maîtrisent parfaitement leur sujet. Ça viendra avec le temps.

DERNIER TOUR QUALIFICATIF POUR LA CAN-2015 (U23) ALGÉRIE 2 – SIERRA LEONE 0

La sélection nationale olym-


Sur un doublé d’Amokrane
du sujet, prenant de vitesse leur ad- Face à la menace de l’adver-
pique s’est implosée, dimanche versaire. Malgré l’agressivité dans saire, de plus en plus dangereux,
soir a Blida, face a son homologue le jeu et l’engagement physique les Algériens se réorganisent pour
sierra léonaise sur le score net et imposé par les visiteurs, les co- reprendre les choses en main. En
sans bavure de 2 à 0. Les deux réa- équipiers du nouveau défenseur de misant sur les contres-attaques,
lisations de la partie sont l’œuvre Montpellier Bensabaini sont parve- avec un jeu direct, ils parviennent
de l’attaquant du DRB Tadjenanet nus à se montrer dangereux et à ou- à déstabiliser la défense sierra léo-
Amokrane. Cette confrontation vrir la marque très tôt dans le naise. Amokrane (69’), Cherifi
compte pour le dernier tour quali- match. 7’, Amokrane trompe la vi- (79’) et Gaaga (84’) ont manqué de
ficatif a la CAN-2015 des moins de gilance d’Unisa Konthe en repre- peu d’aggraver la marque. En
23 ans, prévu au mois de décembre nant de la tête un joli centre sur somme un résultat plutôt favorable,
prochain au Sénégal. La seconde l’aile gauche de Haddouche. Profi- qui permet aux poulains de Scur-
manche entre les deux teams aura tant de la mauvaise organisation man de mieux aborder le match re-
lieu samedi 25 juillet au stade Mus- des Sierra Léonais, les Algériens tour, dans une semaine. Pour
tapha-Tchaker, aussi. Pour rappel, maintiennent la pression en tentant médiaire de Bangoura et Tara- leur poids sur la défense algé- rappel, l’Algérie, grâce a son clas-
la Sierra Leone, frappée par le d’exploiter la même faille. 21’, wanni. Cependant, les deux atta- rienne, organisée autour de l’excel- sement FIFA, a été exempté des
virus Ebola, est interdite par la Haddouche remet ça et trouve une quants butent à chaque fois sur lent arrière-centre Bensebaini. Il a deux premiers tours que qualifica-
CAF de recevoir des matchs inter- fois de plus Amokrane pour la se- l’excellent keeper des Verts Salhi, fallu toute l’expérience du gardien tion. De son côté, la Sierra Leone
nationaux sur son sol. conde réalisation de la partie. Un qui permet à son équipe de rega- de but de l’ASO, Salhi, pour s’op- a du se défaire du Cameroun pour
Dans cette partie, les protégés but, pratiquement, copie conforme gner les vestiaires avec l’avantage poser aux tentatives des Bangoura atteindre se niveau de la compéti-
du technicien suisse Schurman au premier. Les joueurs de John au score. En seconde période, les (58’), Tarawanni (64’) et Duniya tion.
sont rapidement rentrés dans le vif Keister tentent de réagir par l’inter- visiteurs ont d’entrée pesé de tout (68’). rédha M.

TAEKWONDO : OPEN INTERNATIONAL DE JEONJU CHAMPIONNATS DU MONDE CADETS DE CALI


Quatre médailles pour l’Algérie, dont une en or Abed Abderrazak
Quatre médailles (1 or et 3
bronze) ont été décrochées di-
mois. Outre sa participation à
l’Open international de Jeonju, la
mal» a-t-il déclaré à l’APS. Concer-
nant les objectifs de la sélection al-
Abderra-
9e au 3.000 m dans le temps
manche par la sélection algérienne sélection algérienne participera à gérienne, Maiana a indiqué que ce
de taekwondo (messieurs/dames) à plusieurs autres compétitions, de ni- sera «d’essayer de qualifier deux ou zak Abed, de 46 min
l’Open International de Jeonju veau mondial, dont le prestigieux trois athlètes aux Jeux olympiques» d e r n i e r 39sec 86, loin
(Corée du Sud). «World Taekwondo Hanmadang», de 2016 à Rio. athlète algé- de sa meilleure
Le vermeil a été décroché par du 30 juillet au 2 août. Revenant sur le parcours de l’Al- rien en lice performance
Samia Zeggane dans la catégorie «Cette compétition met en jeu un gérie à l’Open international de dans les de l’année et
des moins de 67 kg (dames) au mo- grand nombre de points en vue des Jeonju, la même source a considéré champion- record person-
ment où son équipière Sarah Dad qualifications aux JO de 2016 à Rio que la moisson de quatre médailles, nats du nel qui est de
s’est contentée du bronze chez les (Brésil) et c’est ce qui fait qu’elle dont une en or, représente «un résul- monde-2015 46 min 07sec
moins de 62 kg, tout comme Youcef drainera probablement certains tat satisfaisant» par rapport au nom- cadets de 57, réalisé le
Khelfallah (-54 kg) et Sofiane Mer- parmi les actuels meilleurs athlètes bre des athlètes engagés dans cette Cali, en Co- 16 juin dernier
zouk (-68 kg) chez les messieurs. au monde, notamment, de Corée du compétition. lombie, a ter- à Souk-El-Té-
La sélection algérienne compo- Sud et d’Iran» a affirmé le directeur Outre les quatre lauréats sus- miné à la 9e place, en finale du nine, alors que 33 concurrents
sée de huit athlètes (5 messieurs et des équipes nationales (DEN) Samir cités, la sélection algérienne de 3000m, dimanche à hier, lors de étaient sur la ligne de départ de la
3 dames) se trouve en Corée du Sud Maiana. taekwondo compte parmi ses rangs la dernière journée des compéti- course. Le titre mondial est re-
depuis le 2 juillet, où elle a com- «Le simple fait d’effectuer les Ilyès Bellili (-74 kg), Malek Bendaï- tions. Abed a réalisé un chrono de venu au Russe Sergey Shirobo-
mencé par effectuer un stage de pré- formalités de pesée assurera aux kha (-80 kg) et Camélia Damou (-57 8 min 34 sec 38 à l’issue d’une kov en 42’24’’41, devant le
paration à l’université de athlètes de la sélection algérienne kg). course remportée par le Kenyan Chinois Jun Zhang (42’33’’68) et
Gyeonggi-do jusqu’au 15 du même dix points chacun et c’est déjà pas Richard Yator Kimunyan, cham- le Mexicain Federico Gonzalez
pion du monde avec un temps de (42’54’’55).
7’54’’45. Le vainqueur a devancé L’Algérie a pris part aux mon-
CYCLISME son compatriote Davis Kiplangat diaux cadets avec neuf athlètes.

Une sélection de sept coureurs en stage


(7’54’’52) et l’Ethiopien Tefera Voici le bilan de chaque athlète
Mosisa qui complète le podium ayant pris part aux compétitions :

à Tours en France
(7’55’’04). Pour rappel, Abed Ab- Akram Bakhtaoui (éliminé en
derrazak s’était qualifié jeudi demi-finale du 400m haies), Ali-
passé après sa 4e place obtenue à Fouad Binate (disqualifié sur la
Une sélection de sept cyclistes clistes de la catégorie senior pour Egypte du 5 au 15 octobre 2015. l’issue de la série n° 2. Il a alors même épreuve), Anis Bensititi
effectue du 21 juillet au 31 août un un stage qui prendra fin le 31 août. bouclé la distance en 8’29’’07, (10e en séries du 1500m), Ali
stage de préparation à Tours Ces sept coureurs prendront part à Liste des coureurs réalisant au passage sa meilleure Djoudar (14e en séries du 3.000m
(France) en vue des prochaines plusieurs courses avec comme ob- en stage : performance de l’année. plat), Tahar Lazaar (8e en demi-
échéances continentales et interna- jectif la préparation des Jeux afri- abderahmane Mansouri, nas- La veille, samedi, le marcheur finales du 800m), Mohamed
tionales, a-t-on appris auprès de la cains de Brazzaville (10 au 13 sim saidi, abderrahmane Bech- Saïd Touche s’est contenté de la Ghalem (11e au premier tour du
Fédération algérienne (FAC). Les septembre), les championnats du laghem, Boualem Belmokhtar, 19e place sur le 10.000m marche, 2.000m steeple) et Mohamed
quatre coureurs déjà présents à monde de Richmond (Etats-Unis du azzedine Lagab, abderahmane en finale de l’épreuve des cham- Bouaziza (11e en finale du
Tours depuis le 30 juin dernier, se- 20 au 27 septembre) ainsi que les Hadj-Bouzid, Zoheir Benyoub. pionnats du monde de Cali. 1500m).
ront rejoints par trois autres cy- championnats arabes prévus en Touche a parcouru la distance nabil Ziani

Mardi 21 Juillet 2015


PÉTROLE MONNAIE
Le Brent L'euro à 1.117$
à 65.61
dollars

D E R N I E R E S
RAMtANE LAMAMRA :
« L’Accord de Paris sur le climat doit être ancré
fêtE NAtIoNALE DE LA CoLoMBIE
Le Président Bouteflika félicite
et façonné par la justice et la solidarité »
le Président Juan Manuel Santos Calderon
Le Président de la République,
Abdelaziz Bouteflika, a adressé un
Algérie plaide à ce que «exige que ceux qui ont le moins message de félicitations à son ho-
l’Accord de Paris sur le cli- contribué aux dérèglements clima- mologue colombien, Juan Manuel
L’ mat prévu en décembre pro-
chain, soit «solidement ancré et
tiques, à savoir les peuples les plus
pauvres et les plus vulnérables, et qui
Santos Calderon, à l’occasion de la
célébration de la fête d’indépen-
façonné» par l’éthique, la justice et en sont malheureusement les princi-
la solidarité inter et intra-génération- pales victimes, puissent être accom- dance de son pays. «La célébration
nelles, ainsi qu’à la hauteur des at- pagnés, par ceux qui en ont les par le peuple colombien de sa fête
tentes des peuples, a indiqué hier à moyens, en termes de ressources fi- nationale d’indépendance m’offre
Paris, le ministre d’Etat ministre des nancières nouvelles et additionnelles l’agréable opportunité de vous pré-
Affaires étrangères et de la Coopéra- et de transfert de technologies pro- senter, au nom du peuple et du gou-
tion internationale, Ramtane La- pres en des termes concessionnels et vernement algériens et en mon nom
mamra. « Comment ? En adoptant, à favorables». «une solidarité Nord- personnel, nos chaleureuses félici-
l’unisson, à Paris le 11 décembre Sud demeure plus que jamais néces- tations», a écrit le Chef de l’Etat
prochain l’Accord de Paris sur le cli- saire. Cependant, une solidarité dans son message. «Je saisis cette
mat avec la participation de tous et climatique Sud-Sud reste aussi à in- heureuse occasion pour vous assurer de ma volonté d’œuvrer, avec
qui soit à la hauteur des attentes de venter», a noté le chef de la diploma- vous, au raffermissement des liens d’amitié et de coopération qui
nos peuples et de leur devenir soli- tie algérienne. Il a fait savoir que unissent nos deux pays, et pour vous réitérer ma disponibilité à
daire », a souligné M. Lamamra, à la «dans ce contexte, l’Algérie, grand consentir davantage d’efforts dans l’objectif de leur donner un
1re Session des consultations minis- pays africain producteur de gaz na- contenu plus affirmé à travers notamment l’approfondissement du
térielles informelles préparatoires à souligné, doit être surtout le début turel, disposant d’un potentiel consi-
la CoP21 portant sur les questions dérable d’hydrocarbures non dialogue politique, l’encouragement des échanges économiques et
d’un nouveau départ d’une commu-
politiques et l’équilibre général de nauté internationale réconciliée avec conventionnels, est prêt à promou- la concertation sur les questions internationales d’intérêt commun
l’Accord. Il a rappelé, à ce propos, elle-même et en marche vers un de- voir des partenariats stratégiques à pour nos deux pays», a ajouté le Président Bouteflika.
que «la société civile, là où elle se venir qui ne peut être que commun long terme tant avec des pays du
trouve, inquiète de son devenir et et solidaire». Dans le même cadre, il Nord que du Sud, utilisateurs de
DIPLoMAtIE
Agrément du nouvel ambassadeur
soucieuse de celui des générations a mis en évidence le fait que charbon, afin, a-t-il précisé, de les
futures reste dans l’attente des assu- «l’éthique climatique exige que ceux aider à mettre en œuvre leurs enga-

d’Algérie en Équateur
rances de ses dirigeants et appelle qui sont historiquement responsables gements d’aujourd’hui et de demain,
une réponse des gouvernants qui soit de l’accumulation débridée dans l’at- contenus dans leurs INDC (contribu-
à la hauteur des défis présents et fu- mosphère des gaz à effet de serre tions prévues déterminées au niveau Le gouvernement de l’Équateur a donné son agrément à la nomi-
turs». «La science a parlé, le marché puissent résolument et en toute national), car, faut-il encore le répé- nation de M. Ghaouti Benmoussat, en qualité d’ambassadeur extraor-
réagit, les territoires s’adaptent, la bonne foi respecter leur engagement ter, le gaz naturel est la passerelle dinaire et plénipotentiaire de la République algérienne démocratique
société civile exige, les politiques de Rio et montrer la voie à suivre, idoine entre les énergies fossiles et et populaire auprès de la République d’Equateur avec résidence à Ca-
sont donc interpellés pour apporter par l’exemple, en prenant la direc- les énergies sobres en carbone de de-
leur réponse», a-t-il dit. M. Lamamra main». «En effet, la crise du climat racas, a précisé hier le ministère des Affaires étrangères dans un com-
tion des efforts». «La justice clima-
a expliqué que cet «Accord universel tique exige, quant à elle, que les nous interpelle individuellement et muniqué.
doit donc être ambitieux, inscrit dans
la durée et basé sur les dernières
obligations découlant du nouveau ré-
gime climatique de Paris soient au
collectivement, et à tous les niveaux
de responsabilité. Les changements
RÉuNIoN DES MINIStRES DE LA SANtÉ
SuR LA LuttE CoNtRE EBoLA
M. Boudiaf s’entretient à Malabo avec
données scientifiques», comme il diapason des capacités des uns et des climatiques ne relèvent plus des
doit, également, être «flexible afin autres, de leurs responsabilités pré- choses à venir. Ils font déjà partie du

son homologue de Guinée équatoriale


de pouvoir répondre rapidement aux sentes et futures et de leurs contribu- quotidien de notre planète», a fait
exigences évolutives de demain et tion actuellement et celles de observer M. Lamamra, ajoutant que
aux aléas d’un monde» en perpé- demain», a-t-il précisé. «la science l’a démontré avec force», Le ministre de la Santé, de la Population
tuelle mutation. Il a appelé, notam- «les cinq rapports successifs du Co-
ment, à ce que cet accord soit
Le gaz naturel, passerelle idoine
mité intergouvernemental d’experts et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek
«l’aboutissement du processus initié Évoquant la «solidarité climatique»,
pour les énergies de demain
sur les changements climatiques Boudiaf, s’est entretenu, dimanche à Ma-
juste après Copenhague, mais, a-t-il M. Lamamra a estimé que celle-ci (GIEC), l’ont établi». labo, avec son homologue de Guinée équa-
toriale, Ndong Nguema. L’entretien qui
ACCoRD DE PAIx Au MALI s’est déroulé en marge de la réunion des mi-
Le Conseil européen félicite l’Algérie et réaffirme son soutien nistres de la Santé précédant la conférence

au processus malien
des chefs d’Etat et de gouvernement sur la
lutte contre Ebola, a eu lieu en présence de
Le Conseil européen a salué les efforts de l’Algérie tance de la construction de la paix durable et inclusive
l’ambassadeur d’Algérie en Guinée équato-
ayant abouti à la signature de l’Accord de paix au Mali au Mali, avec la pleine participation des femmes et des riale, Mohamed-Antar Daoud, a été consa-
et a réaffirmé son engagement à soutenir le processus hommes». La bonne «mise en œuvre» de l’accord de paix cré aux voies et moyens de développer la
dans ce pays du Sahel, selon un communiqué parvenu repose sur la disposition de toutes les parties à «tenir coopération bilatérale entre l’Algérie et la
hier à l’APS. Lors d’une réunion, le Conseil européen a leurs engagements», afin d’assurer un processus trans- Guinée équatoriale. M. Boudiaf a été désigné, rappelle-t-on, par le Pré-
réaffirmé son engagement, aux côtés des autres membres parent qui est la clé vers une «paix tangible», a-t-on in- sident de la République, Abdelaziz Bouteflika, pour participer à la ses-
de la médiation et de la communauté internationale, à diqué dans le texte. S’agissant de la question sécuritaire sion ministérielle consacrée au financement et au renforcement des
«soutenir le processus de paix au Mali par tous les dans la région, le Conseil européen a condamné toutes systèmes de santé et à la session des chefs d’Etat et de gouvernement,
moyens et instruments appropriés à sa disposition» en les attaques terroristes, soulignant que toutes les parties prévues toutes les deux à Malabo.
jouant «un rôle actif» dans le mécanisme de suivi. Il a doivent veiller à la protection des civils, y compris le per-
souligné que la signature de l’accord de paix le 15 mai sonnel des Nations unies et des travailleurs humanitaires.
SAhARA oCCIDENtAL
Îles Canaries : le Conseil municipal
et le 20 juin par toutes les parties à Bamako, est «une Il a réitéré son plein soutien à la mission onusienne au
étape cruciale dans le rétablissement de la paix, de la sta- Mali (MINuSMA) qui a un rôle de premier plan dans le

exprime son soutien au droit du peuple


bilité et de la sécurité». Le Conseil a appelé dans le com- cadre de son nouveau mandat pour soutenir et superviser
muniqué au «respect absolu et durable» de l’accord afin la mise en œuvre de l’accord de paix. outre l’Algérie,
sahraoui à l’autodétermination
d’améliorer les conditions de vie de la population, et la chef de file, le Conseil de l’Europe a félicité les autres
reconstruction de la confiance mutuelle qui fera la pro- membres de l’équipe de médiation, l’organisation des
motion de la réconciliation nationale. Le Conseil a éga- Nations unies, le gouvernement du Mali et les coalitions Le nouveau président du d’autodétermination au Sahara
lement insisté sur la nécessité de la «mise en œuvre de groupes armés pour leurs efforts inlassables en vue de Conseil municipal des Iles Cana- occidental. Le président du
rapide et complète» de l’accord et a souligné «l’impor- conclure ces négociations avec succès.
ries, Antonio Morales, a exprimé Conseil, cité par des médias, a
MDN le soutien du Conseil à la lutte du réaffirmé le «soutien» indéfecti-

Le numéro de juillet de la revue El Djeïch est paru


peuple sahraoui pour son droit à ble des Iles Canaries au «droit du
l’autodétermination, ont rapporté peuple sahraoui à l’autodétermi-
Dans l’édito de son dernier nu- rêter en si bon chemin, la revue a pu- hier des médias. «Le Conseil nation». Antonio Morales, dont
méro, daté juillet 2015, la revue El blié un intéressant article sur la for- municipal aussi bien que le gou- les propos sont rapportés par le
Djeïch souligne que « l’ANP conti- mation militaire, intitulé «  A la vernement de la communauté au- journal canarien «eldia.es», a
nue, avec toute la détermination et la recherche de l’excellence », dans le- tonome des Iles Canaries ajouté en s’attaquant directement
rigueur nécessaires, d’accomplir ses quel l’accent a été mis sur les ré- appuient le peuple sahraoui», a au Maroc, qui commet de
missions de protection des frontières, formes entreprises par l’institution affirmé M. Morales lors de «graves violations humanitaires
de lutte contre le terrorisme et le militaire en matière de formation et l’inauguration du programme dans le Sahara occidental», qu’
crime organisé, jusqu’à l’éradication de perfectionnement de ses élé- «Vacances en paix» au profit des «il est nécessaire de poursuivre
totale de ce fléau qui a semé la dés- ments, ainsi que les divers objectifs enfants sahraouis à la Casa de la dénonciation de la violation
olation dans nombre de pays et oc- fixés, dont certains sont attendus Palacio, à Las Palmas, appelant des droits de l’homme au Sahara
casionné de profondes déchirures au pour la rentrée 2015/2016, comme le à l’organisation d’un référendum occidental».
sein des populations. Le défi repré- lancement officiel du 2e cycle de for-

CONDOLÉANCES
senté par la concrétisation de cet ob- mation universitaire «  Master  », à
jectif, reste tributaire de la force de travers l’ensemble des écoles supé-
l’unité nationale et de la cohésion du rieures militaires. D’autres nouveau-
front intérieur, gages de préservation tés sont annoncées pour la prochaine Le secrétaire général de l’UGTA, très touché par le décès de
de l’intérêt national, de la sécurité et rentrée, s’agissant particulièrement notre frère Ahmed ZOUAOUI, secrétaire général de la
de la stabilité sociale, ajoute la même bat, d’autre part. Dans ce contexte, de l’érection de l’EMP comme pôle Fédération nationale des travailleurs des Finances et du
publication en mettant en exergue les El Djeïch a évoqué quelques aspects central de formation de l’officier in- Trésor, présente ses sincères condoléances à toute sa famille
efforts déployés par l’institution mi- de la stratégie du haut commande- génieur, la création de l’Ecole de et à ses proches, et les assure, en cette douloureuse
litaire en matière de formation, de ment de l’ANP en matière de forma- commandement et d’état-major ainsi circonstance, de sa profonde sympathie.
l’enseignement et de la qualification, tion et d’instruction, avant de que l’ouverture de 4 nouvelles écoles Puisse Dieu Tout-Puissant lui accorder Sa sainte
d’une part, et l’aspect opérationnel présenter un bon reportage sur le des Cadets de la nation à Sétif, Be- miséricorde et l’accueillir en Son vaste paradis.
de terrain relatif à l’exécution des centre d’instruction des forces spé- jaïa, Batna et Laghouat, notamment.
programmes de préparation au com- ciales de l’ANP à Biskra. Sans s’ar- Mourad A. « À Dieu nous appartenons, et à Lui nous retournons. »

Vous aimerez peut-être aussi