Vous êtes sur la page 1sur 30
Écrit par Eli Gauthier Dernière mise à jour : 5 mars 2018 https://emerite.ca

Écrit par Eli Gauthier

Dernière mise à jour : 5 mars 2018

Pourquoi cette formation?

Nous avons créé un guide qui renferme un processus complet de référencement web. Le guide couvre l’ensemble des gestes à poser pour réussir les 4 actions clés qui vous mèneront à la première place​ :

actions clés qui vous mèneront à la première place​ : Après votre lecture, vous saurez :

Après votre lecture, vous saurez :

Comment obtenir des clients par le référencement web

Comment contrôler la qualité des travaux

Le guide est simple, rapide et concret. Ce processus étape par étape ​coûte 200-500 $ auprès d’un consultant. Nous vous l’offrons GRATUITEMENT.

Intéressé? Continuez votre lecture.

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

Table des matières (liens cliquables)

Introduction : Le référencement web – concepts et chiffres à l’appui

Action 1 : Choisir vos mots-clés avec soins

Action 2 : Respecter les exigences techniques de Google

Action 3 : Produire un contenu web intéressant pour les visiteurs

Action 4 : Être promu sur le web (liens et référencement local)

Extra référencement : mesurer l’impact de vos pages de site web

Articles sources (Bibliographie par auteurs)

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

Définition du Référencement web Les internautes qui cherchent des services, des produits ou des réponses

Définition du Référencement web

Les internautes qui cherchent des services, des produits ou des réponses à leurs questions font appel à Google. Grâce à un bon référencement Internet (SEO), vous aurez la possibilité de transformer ces internautes en visiteurs, puis en prospects.

Comportement des internautes en 2017 : cliquer sur ​la première page

Le tableau 1 expose une étude de 2017 (source : John Lincoln) qui démontre que les internautes sont exigeants. Toutefois, ils font confiance à l’ensemble des résultats de la première page.

Positions 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Taux de clics (%)
Positions
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Taux de clics (%)
20,5
13,32
13,14
8,98
9,21
6,73
7,61
6,92
5,52
7,95
Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca
Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

Les taux de clic (CTR) des résultats organiques (excluant les abandons de recherche et la publicité payante) sont :

1. Positions 1-5 : 65,15 %.

2. Position 6-10 : 34,73 %

3. 2e et 3e pages : 0,12 %

La conclusion? Si vous n'êtes pas dans la première page (99,88 % des clics), vous êtes hors-jeu. Une stratégie de référencement web est essentielle pour 2018.

(Un peu d’histoire) Comportement des internautes en 2014 : cliquer sur ​les premières places

Le tableau 2 (Source : Philip Petruscu) expose le taux de clic des internautes selon la position dans Google en 2014.

Positions

1

2

3

4

5

6-10

2ème page

3ème page

Taux de clics (%)

31,24

14,04

9,85

6,97

5,50

3,73

3,99

1,60

23,08 % des clics sont attribués aux abandons de recherche et à la publicité payante.

Selon une étude réalisée en 2018 (Source : Mark Irvine), les clics moyens de la publicité payante sont de 1,91 % (et non pas 20 % : ne nous emballons pas).

En excluant ces 23,08 %, le poids de chaque position dans Google (pour le référencement) correspond à :

1. Positions 1-5 : 87 %

2. Position 6-10 : 0,5 %

3. 2e et 3e pages : 0,8 %

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

Conclusion : L’impératif d’être dans les 5 premiers rangs n’est plus aussi vrai. Le référencement de 2018 est dilué entre les 10 positions de la première page.

Retour à la table des matières

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

L'étape primordiale de votre référencement web Elle vous permet de comprendre : ● Comment joindre

L'étape primordiale de votre référencement web

Elle vous permet de comprendre :

Comment joindre votre public cible

Quels résultats vous pouvez espérer

Pour bien identifier vos mots-clés, vous aurez besoin de 4 outils en 5 étapes :

Étape 1 : analysez vos données

Google Webmaster Tools est un outil gratuit de Google dans la même branche que Google analytics

1.

Il est essentiel (top 5) pour comprendre vos efforts de référencement Internet, mais aussi votre conversion de visiteurs.

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

a. Cet outil vous dit pour quels mots-clés les internautes vous voient dans les moteurs de recherche.

b. Il vous expose le taux de clics (CTR) pour chaque mot-clé.

2. Notez les mots qui vous ont apporté des visiteurs, ainsi que le CTR de ces mots.

Étape 2 : trouvez les meneurs pour ces mots-clés

Cherchez vos mots-clés dans Google, puis identifiez vos compétiteurs les plus performants.

Ce sont ceux qui investissent des efforts en SEO.

Pour parvenir à de teIs résultats, vous pouvez être certain qu’ils emploient une agence ou un marketer interne pour maintenir leur position.

Une fois fait, notez les URL des domaines de vos compétiteurs.

Étape 3 : analysez les mots-clés de vos compétiteurs

Ahrefs est un outil spécialisé en référencement web qui est utilisé par les agences de marketing Internet.

Il sert à savoir les mots-clés utilisés par la compétition.

1. Inscrivez-vous à l’essai gratuit

2. Entrez les URL de vos compétiteurs pour voir leurs mots-clés

3. Notez les mots-clés pertinents pour vous

Étape 4 : choisissez les mots-clés sur lesquels investir vos énergies

Keyword Finder est un outil pour choisir les ​meilleurs mots-clés. Ses informations ont un impact dramatique sur votre référencement web. Pour cette raison, plusieurs agences l’emploient.

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

1.

Inscrivez-vous à l’essai gratuit

2. Entrez vos mots-clés dans la barre d’exploration.

a. À partir des résultats, analysez les variantes possibles.

b. Puis, explorez un mot-clé à la fois et notez :

i. Le volume de recherche

ii. La difficulté d’acquisition

iii. Les niveaux de difficulté pour battre des compétiteurs précis

Étape 5 : notez vos rangs actuels

Une fois vos mots-clés trouvés, retournez sur Google. À partir de là, notez votre rang pour chaque mot-clé.

Ces premières données seront comparées avec celles du futur.

Ainsi, vous aurez une idée claire d’où vous êtes dans vos performances de référencement Internet par rapport à vos compétiteurs.

Retour à la table des matières

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

D'où viennent ces exigences? Google cartographie votre site Internet et propose le contenu le plus

D'où viennent ces exigences?

Google cartographie votre site Internet et propose le contenu le plus pertinent selon les recherches des internautes. L’indexation est l’action par Google d’inventorier vos pages dans ses options de propositions.

Pour favoriser l’indexation, certaines actions devront être posées pour vous assurer de la conformité de cette cartographie.

Sans indexation, tous vos efforts SEO tomberont à l’eau.

Étape 1 : l’état de votre indexation

Allez dans Google :

1. Dans la barre de recherche, écrivez (tout collé) site:​votrenomdedomaine

a. (ex. site:emerite.ca)

2. Puis, regardez le nombre de pages indexées :

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

a. Si la quantité est plus petite qu’en vrai : vos pages ont un problème.

i. Certaines de vos pages sont « no index », « no follow » (ou pire :

pénalisées par Google)

ii. N’indexez pas vos pages secrètes, de remerciements, vos brouillons, etc. Gardez l’indexation pour vos pages qui ont la capacité de transformer des visiteurs en prospects.

b. Si la quantité est plus grande qu’en vrai : vous avez des duplications.

i. Une duplication est une page exactement semblable, mais avec une adresse (URL) différente.

ii. Vous allez devoir faire des redirections (301) et faire le ménage.

iii. Si vous utilisez un CMS (ex: WordPress), il est possible que vos brouillons soient indexés (il faut les mettre en « no index »). Utilisez le plugin ​Yoast SEO.

3. Ensuite, cherchez votre nom d’entreprise, votre marque et vos pages principales. S’ils ne sortent pas :

a. Vous êtes pénalisé (rare)

b. Votre référencement web laisse à désirer.

Étape 2 : quel est l’âge de votre site Internet?

L’âge de votre site a un impact auprès de Google.

Plus votre domaine est âgé, plus il a bonne réputation.

L’exception est si votre site a reçu une pénalité de Google.

Pour savoir l’âge de votre domaine, utilisez l’un des deux outils ci-dessous :

Webconfs

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

Étape 3 : choisir votre version de domaine

Vous avez 4 choix : avec/sans www, puis http ou https. Exemples :

https://emerite.ca

https://www.emerite.ca

https://emerite.ca

https://www.emerite.ca

1. Vous devez choisir ​une​ version et rediriger (301) les 3 autres vers celle choisie.

2. Tous vos efforts de référencement web devront converger vers cette version.

3. Il est fortement recommandé d’avoir la version https (sécurisé), car Google y accorde plus de crédibilité.

a. Une version https s’acquiert auprès de votre hébergeur.

b. Vous pouvez aussi la configurer vous même avec des outils

comme Cloudflare

4. Vous pourrez choisir votre version favorite directement dans Google Webmaster Tools.

Étape 4 : avez-vous des virus?

Si votre site Internet est dangereux pour les internautes, Google en interdira l’accès. Il va sans dire que tous vos efforts de référencement web seraient réduits à néant. Pour savoir si vous avez des virus, appliquez cette méthode simple :

Ouvrez Google par ​Google Chrome

Installez l’application ​Open SEO stats

Dans l’onglet « site info », cliquez sur « Norton safe web » et faites les démarches nécessaires.

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

Étape 5 : identifier les erreurs d’indexation et de redirections

Pour cela vous aurez besoin de 3 outils :

1. Screaming Frog : est un outil pour diagnostiquer vos problèmes de site Internet. Les agences de référencement l’utilisent couramment.

a. D’abord, prenez un moment pour télécharger la version gratuite.

b. Puis, entrez votre URL dans la barre d’exploration.

c. Enfin, analysez les erreurs dans la barre de droite :

i. Vérifiez que vos pages sont toutes accessibles (erreur 4XX, 5XX).

ii. Assurez-vous que vos redirections sont de type « 301 ».

iii. Surveillez si certaines pages sont « no index »/« no follow » (invisible sur Google)

iv. Observez si votre robot.txt bloque l’accès à certaines de vos pages.

2. Google Webmaster Tools : est un outil gratuit de Google dans la même branche que Google analytics.

a. Comme exposé dans l’audit de mots-clés, il est essentiel pour contrôler vos résultats de référencement Internet.

b. Vous pourrez voir son rapport d’erreurs pour votre site Internet (en plus qu’il vous envoie des alertes).

Étape 6 : faire la chasse aux duplications/liens brisés

Seule la version principale de chacune de vos pages doit être indexée par Google. Autrement, votre référencement web sera divisé entre ces pages (aucune ne performera).

Ouvrez une grille Excel, puis faites l’inventaire de vos pages de site Internet (Screaming Frog peut le faire pour vous).

Ensuite, comparez-les aux pages indexées lors de l’étape 1.

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

Selon les résultats, faites une redirection 301 sur toutes les variantes.

Les redirections doivent être faites vers ​des pages pertinentes (contenu similaire).

Ne faites pas la gaffe de tout rediriger vers votre page d’accueil. Google vous pénalisera.

Lors de votre inventaire, assurez-vous de noter quelles pages sont « no index »/« « no follow ».

Grâce à ces notes, vous saurez pourquoi elles n’apparaissent pas dans Google (et vous éviterez de paniquer).

Étape 7 : mettre votre XML sitemap à jour

Vous devez avoir une carte de votre site Internet. Celle-ci communique à Google la hiérarchie de vos pages.

Votre carte doit contenir des URL uniques. Les autres versions de vos pages devront être redirigées vers celles-ci.

La XML sitemap permet à Google de produire une indexation (voir étape 1) plus efficace de votre site Internet.

Inscrivez votre sitemap dans ​Google Webmaster Tools pour être certain que Google en tienne compte.

Déclarez votre site map uniquement pour votre version officielle (voir étape 2).

Il existe des plugin WordPress qui mettent Google à jour en temps réel. C’est vraiment pratique.

Le plugin que nous vous recommandons est ​Yoast SEO.

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

Étape 8 : assurez-vous de ne pas être « passé date »

Google a produit des mises à jour qui ont rendu caduques certaines technologies et méthodes SEO.

D’abord, savez-vous si votre menu est en flash/javascript?

Si oui, Google ne peut pas « voir » votre menu pour orienter la recherche des internautes.

Ensuite, est-ce qu’une mise à jour de Google aurait pu vous pénaliser (scénario rare)?

Vous pouvez voir les alertes de pénalité dans ​Google Webmaster Tools

Panguin SEO tool est un outil pour analyser si des mises à jour Google sont à l’origine d’une baisse de visiteurs importante.

Étape 9 : quelle est la vitesse de votre site Internet?

Un site lent rebute les internautes et augmente votre taux d’abandon.

Plus le taux d’abandon d’une page est élevée, moins votre référencement Internet vous donnera une bonne position.

Les outils pour mesurer la vitesse de votre site sont :

Inscrivez votre URL dans la barre d’exploration.

Observez les résultats :

Vitesse sur mobile

Vitesse sur ordinateur de bureau

Cause des ralentissements

Inscrivez votre URL dans la barre d’exploration.

Observez le temps de réponse des divers éléments de vos pages et les causes de lenteur.

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

Retour à la table des matières

Retour à la table des matières Le contenu de vos pages est au coeur de votre

Le contenu de vos pages est au coeur de votre référencement Internet, car il influence autant Google que les internautes. Nous allons passer en revue tous ses éléments importants :

Étape 1 : vos URL (adresses web de vos pages)

Une URL doit respecter certains principes lorsqu’elle est créée :

1. Courte : moins de 115 caractères.

2. Contenir le mot-clé stratégique de la page.

3. Ne pas être dans un sous domaine (ex. blog.emerite.ca).

a.

La raison est qu’un sous domaine divise vos efforts SEO pour votre

domaine (site) principal.

4. Composée avec des tirets entre les mots (pas de barre de soulignement).

5. Cohérente avec le titre de la page.

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

6.

Statique et non dynamique (ne change pas régulièrement).

Étape 2 : texte de la page

Un contenu massif et intéressant est au coeur de votre référencement web

D’abord, le texte doit être assez long pour garder l’intérêt du lecteur pendant quelques minutes.

900 mots minimum (selon votre industrie, ça peut vite devenir quelques milliers).

Google note votre site Internet selon le temps passé sur la page et le taux d’abandon.

Plus les visiteurs lisent et restent, mieux c’est.

Ensuite, le texte doit être agrémenté d’images.

Les visiteurs jugent la crédibilité d’une page web sur son design (première impression).

Les images permettent d’augmenter la répétition (densité) des mots-clés de la page.

Une vidéo permet de garder le visiteur intéressé pendant toute la durée de celle-ci.

Elle augmente la note Google pour votre rang web.

Elle vous ouvre la voie pour du référencement vidéo (Youtube).

Enfin, votre contenu doit être écrit avec professionnalisme.

Pas de fautes.

Style agréable à lire.

Des phrases courtes avec des sujets actifs (et non passifs).

Des paragraphes courts (4-5 lignes), 3 paragraphes par sous-titre.

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

Le premier paragraphe commence avec les mots-clés et expose ce que le lecteur a à gagner de lire.

Des numérotations et des points pour diviser le contenu en idées claires.

Choisissez bien vos mots-clés et leurs variations

Généralement, un texte doit traiter d’un seul terme de recherche (mot-clé).

Mettre plusieurs mots-clés dilue l’impact de chacun.

L’exception à cette règle est si les mots-clés ont un lien très fort (Source : James Jenkins).

ex. valide : voiture d’occasion et voiture pas chère

ex. à éviter : voiture d’occasion et voiture Ferrari.

La meilleure façon d’évaluer la pertinence est de réfléchir au but du lecteur.

Faire plusieurs pages pour le même mot-clé divise la valeur de référencement Internet entre les pages.

Dans votre inventaire des pages de votre site Internet, ajoutez une colonne pour mettre le mot-clé visé.

Profitez-en pour voir s’il y a des conflits.

Vous devez avoir une densité de mots-clé de 1-3 %.

Utilisez un calculateur de densité : ​Keyword Density Analysis Tool

Calculez votre texte, mais pas les mots-clés qui sont des liens répétitifs (ex. les mots de votre menu).

Les outils ci-dessus vous permettent d’ignorer les mots-clés qui sont des liens.

La raison est que votre menu est présent sur toutes vos pages et sera considéré comme de la duplication (aucune valeur SEO).

Vérifiez la densité (en %) de vos trois compétiteurs les plus performants. Assurez-vous d’être dans la moyenne.

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

Ne sacrifiez pas l’expérience de vos visiteurs pour mettre des mots-clés à tout prix.

Utilisez des mots à relation sémantique.

Concept : mots qui sont dans la famille d’idée du mot-clé principal.

Ex. pour référencement (le mot-clé de cette page) : local, web, Google, Internet, SEO, agence.

Google accorde une meilleure évaluation aux sites Internet qui utilisent des mots sémantiques.

Pour trouver des idées valides, utilisez l’outil suivant : ​LSI Graph

Faites-vous une liste et distribuez-les dans votre texte.

Vérifiez si votre contenu est visible par Google

Utilisez l’outil ​Browseo.net

Si vous avez du Flash ou du Java, certains textes seront invisibles pour Google. Ainsi, vous perdriez tout ce contenu pour vos résultats de référencement web.

Vérifiez si votre contenu est dupliqué

Nous avons abordé le sujet des pages dupliquées précédemment. Les pages dupliqués divisent les gains de référencement web entre les pages.

Le contenu dupliqué est différent.

En effet, il est dupliqué s’il est semblable à une autre page ayant publié le même contenu avant elle.

La duplication ne donne pas de pénalité, mais elle empêche de gagner de la valeur SEO auprès de Google.

Aux yeux de Google, un contenu dupliqué n’existe pas.

Voici quelques outils pour vérifier si vos contenus sont dupliqués. Utilisez celui qui vous plaît :

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

Étape 3 : les balises HTML

A. Les titres de la page

Titre de votre site Internet

Contiens 1 mot-clé à haut volume de recherche (voir action 1 : Keyword Finder).

Inclus une ville si vous voulez du référencement local.

Titre et sous-titres

h1 : le titre de votre page

Un seul par page

Contiens le mot-clé

h2 : division du contenu

Sous forme de question, elles peuvent être sélectionnées par Google pour le « rang zéro ».

Le rang zéro est un nouvel enjeu SEO.

Il s’agit de réponse à des questions fréquentes des internautes.

h2-h6 : toutes les divisions hiérarchiques de votre contenu.

L’important est de rester cohérent dans la hiérarchie de vos sous-titres tout au long du texte.

Selon les demandes des internautes et vos titres, Google pourra référer une partie de texte plutôt qu’une autre.

Les titres doivent être accrocheurs pour vos visiteurs, mais surtout les guider dans la logique de votre page.

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

Une partie d’entre eux doit contenir le terme de recherche stratégique de la page.

B. Les images de la page

Pour optimiser votre référencement Internet grâce à vos images, il faut inclure le mot-clé visé dans :

Le nom du fichier.

Le ALT-Tag.

La captation.

Si vous avez plusieurs images dans votre page, évitez d’utiliser toujours les mêmes mots : utilisez des mots sémantiques.

Tout récemment (2017), Google s’est mis à lire les mots dans les images (Source : Steve Toth). C‘est un changement important pour le choix de ce que vous écrivez sur vos images.

La résolution de l’image doit être optimale pour ne pas ralentir la page.

Pour ce faire, utilisez l’outil ​TinyPNG.compour optimiser vos images.

Testez si votre image est dupliquée aux yeux de Google :

Copier l’URL de votre image dans images.google.com.

Les résultats vous montreront si elle l’est ou pas.

C. Les metas (titres et descriptions)

Les metas sont les titres et descriptions qui apparaissent dans les moteurs de recherche. Ils ont une fonction promotionnelle pour votre référencement web.

Leur fonction principale est de faire cliquer les internautes sur vos liens.

Meta-titre

Il doit être unique pour ne pas être ignoré par Google.

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

Faites le test de duplication avec les outils mentionnés plus haut.

Il comporte 70 caractères maximum. Autrement, votre titre risque d’être coupé avant de finir.

Vous devez y inclure un terme de recherche stratégique pour que l’internaute identifie rapidement son besoin.

Meta-description

Vous devez y inclure votre terme de recherche et des appels à l’action.

La limite qui était de 155 caractères est récemment passée à 320 en décembre

2017 (Source : Zac Heinrichs). Cela ouvre des opportunités pour des textes plus convaincants.

Ici aussi, faites le test de duplication

Vous pouvez inclure des « extraits enrichis » :

Ces éléments affichent des images, des évaluations et différentes informations clés en fonction de votre offre.

Ils donnent des informations plus détaillées aux internautes pour les aider à évaluer s’ils doivent cliquer sur le lien.

Étape 4 : Liens (internes et sortants)

Les liens sont une composante majeure de votre référencement web.

A. Liens internes

Référez une page de votre site Internet dans votre contenu.

Le lien interne le plus haut dans votre texte transfère une partie de sa valeur SEO.

Choisissez des pages pertinentes et performantes.

Vos pages les plus importantes devraient être priorisées dans vos choix.

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

Rédigez vos liens internes avec des mots d’ancrages.

N’écrivez pas des liens génériques (ex. cliquez ici).

Écrivez des mots d’ancrage (mots-clés)

(ex : cliquez pour un bon ​massage thérapeutique​).

Chaque côté du lien (gauche ET droite), mettez des mots contextuels/sémantiques.

B. Liens sortants

C’est lorsque vous référez un autre site Internet par un hyperlien.

Ce site doit être « de confiance » (pas de virus ou de pénalité Google). Sinon, il salira votre réputation.

Étape 5 : site web adaptatif (web responsive)

Les images, les textes et le design de votre site Internet doivent avoir une version 100 % adaptative.

Si vous ne le faites pas :

Les internautes qui vous visitent par leur mobile auront une mauvaise expérience et ne feront pas appel à vous.

Le taux d’abandon de vos pages va augmenter et Google baissera votre référencement Internet.

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

Étape 1 : Google My Business (GMB) ● Un profil ​ GMB ​ est une

Étape 1 : Google My Business (GMB)

Un profil ​GMBest une marque de confiance pour Google.

Lorsque les internautes cherchent votre entreprise, ils voient votre profil complet.

Vous serez priorisé si vous avez une proximité géographique avec eux.

Assurez-vous que votre profil soit optimal (informations et photos)

Étape 2 : Diffuser vos coordonnées sur Internet

Votre NAP (nom, adresse, téléphone) doit être dans plusieurs sites répertoires de qualité.

Vous devez toujours utiliser le même nom, la même adresse et le même numéro de téléphone.

Assurez-vous de toujours les écrire de la même façon.

Ces répertoires valident votre autorité auprès de Google.

Votre référencement local sera amélioré auprès des internautes qui font une recherche en spécifiant votre ville.

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

Certains de ces profils vous donnent des liens externes qui augmentent doublement ​votre réputation auprès de Google.

Étape 3 : Les réseaux sociaux

En vous créant un profil sur les principaux réseaux, vous obtenez des liens de retour et des NAP de qualité.

Vous pourrez y diffuser vos articles de blogue et vos promotions.

Les internautes pourront entrer en relation avec vous et votre marque.

L’impact sur votre SEO provient des partages qui pourront aboutir en liens externes. Ceux-ci vous apportent de la réputation auprès de Google.

Étape 4 : votre profil de liens externes (backlinks)

Les « backlinks » sont les liens vers vos pages qui proviennent d’autres sites.

Ces liens sont des « votes » qui attestent de votre crédibilité. Google en tient compte pour votre référencement web.

Qu’est-ce qu’un bon lien externe?

Il provient d’un domaine différent des autres backlinks que vous possédez.

La page qui contient le lien vous envoie des visiteurs.

Il est dans un contenu pertinent où votre lien ajoute de la valeur (ex. les outils que je vous réfère dans cette page).

Le lien est sous forme de mots-clés pertinents.

Nom de la marque.

Mot-clé stratégique de la page.

Une page qui vous envoie un lien externe ne doit référer des montagnes de sites (cela diluerait la valeur SEO qu’elle vous donne).

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

Le lien est partagé dans les réseaux sociaux (démontre une crédibilité auprès des internautes).

Son « niveau » dans les outils de mesure est élevé.

Ahrefs est un outil pour savoir les mots-clés utilisés par la compétition. C’est un outil répandu dans les agences SEO.

Inscrivez-vous à l’essai gratuit.

Entrez votre URL et cliquez sur « Referring domain ».

Voyez le DR (domain rank) pour connaître la réputation moyenne de leurs « backlinks ».

Identifiez les liens externes individuels pour voir le UR (Page rank).

Vérifiez les partages de ces pages dans les réseaux sociaux (dans la section des backlinks).

Analysez si vous avez des liens brisés. Si c’est le cas, faites une redirection 301.

Assurez-vous que vos backlinks ne soient pas « no follow », sinon ils n’ont pas de valeur pour votre référencement Internet.

Ayez tout de même un 25 % de « no follow », sinon Google vous suspectera de tricher pour optimiser votre rang.

Retour à la table des matières

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

Pourquoi est-ce important? ● Le rang que Google accorde à votre page est en fonction

Pourquoi est-ce important?

Le rang que Google accorde à votre page est en fonction de 3 critères majeurs :

Votre contenu de référencement web « on-page ».

L’expérience des utilisateurs.

Vos backlinks (liens de retour provenant d’autres sites Internet).

Cet audit vous permet de mesurer la popularité de vos pages.

Étape 1 : Google Analytics

Vous aurez besoin de ​Google Analyticspour accéder à vos statistiques.

D’abord, créez-vous un compte.

Puis, configurez le code de votre compte avec votre site Internet.

À partir de là, les données qui vous intéressent sont :

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

A. Le taux de rebond (bounce rate)

C’est le pourcentage de visiteurs qui quittent votre site après avoir vu une seule page.

Ce facteur est une source de perte de performance SEO (et donc de rang pour votre site Internet).

L’objectif est de rester en dessous de 55 %.

B. Temps sur la page

La quantité de temps moyen passé sur votre page.

L’objectif est 2 minutes et plus.

Plus vous l’augmenterez, plus votre référencement web sera amélioré.

C. Nombre de pages consultées

La moyenne de pages lues par vos visiteurs lors de leur visite.

Votre objectif est 2 pages et plus.

Chaque page supplémentaire cumulera du temps de consultation de (et augmentera vos rangs).

D. Nouveaux visiteurs et anciens visiteurs

Les nouveaux visiteurs sont des gens qui n’ont jamais vu votre page auparavant.

Les anciens visiteurs sont revenus sur la même page.

C’est 2 données vous permettent de comprendre si vous respectez vos objectifs stratégiques.

Ex. 1 : acquérir des nouveaux clients.

Ex. 2 : fidéliser des clients.

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

E. Taux de sortie :

Le pourcentage de gens qui ont quitté votre site Internet par cette page.

Cette donnée est utile pour savoir si la page doit être retravaillée.

F. Conversion

Vous pouvez configurer des objectifs dans Google Analytics.

Grâce à ces objectifs, vous pourrez savoir vos taux de conversion pour certaines actions clés.

Ex. 1 : des visites grâce à votre newsletter.

Ex. 2 : la popularité d’un article diffusé sur Facebook.

Les conversions doivent provenir de l’extérieur de votre site (newsletter, réseaux sociaux, page de destination externe).

Étape 2 : la popularité dans les réseaux sociaux

Plus vos pages sont partagées, plus :

Elles attirent de visiteurs qui passent du temps à lire et qui visitent des pages.

Ainsi, vous gagnez du rang dans Google pour votre référencement Internet.

Vous voyez lesquels ont des « rebonds » et provoquent des « sorties ».

Cela vous permet de corriger ce qui ne va pas.

Donnez la possibilité à vos visiteurs de partager vos pages dans leurs réseaux avec des boutons de partage.

Retour à la table des matières

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©

Articles sources (Bibliographie par auteurs)

Emerite — Référencement Web — 581-983-5011 — ​info@emerite.ca Tous le contenu de ce document est soumis aux lois sur les droits d'auteurs ©