Vous êtes sur la page 1sur 17

C . O. P. S .

LO
T

central COPS
www.
MEN

S ANGEL
t e c t A n d To S e
Pro rv e
To
A RT

.net
EP

E
S
POL I CE D

Sujet : organisation et fonctionnement du


C.O.P.S., présentation du personnel admi-
nistratif.

Auteur : M. Sautriot
Illustrations : Warp
Mise en page : BouCH

Date de création : 12.2008

» Donner votre avis : [ ici ]


Document à utiliser dans le cadre du jeu de rôle COPS (Asmodée Editions)
  Le C.O.P.S., vous le savez mainte- rendrez peut-être compte que le Capi- les lieutenants ne sont pas épargnés et
nant, c’est 1 Capitaine, 10 lieutenants taine et notre armurier, Muhammad ne peuvent voir le Capitaine quand ils
et 200 détectives d’exception qui ont Rewhan, ont des liens particuliers, ce le souhaitent. La plupart du temps, ils
pour charge d’enquêter sur les affaires qui n’empêche pas Nancy d’être éga- doivent se contenter de laisser les infos
les plus difficiles et les plus pourries de lement souvent en contact avec lui. à « Grand’ma » qui fait le tri entre les
la ville de Los Angeles. Enfin, elle travaille régulièrement avec affaires urgentes et le reste.
Ce que l’on sait moins, c’est que derriè- les médecins qui assurent le suivi des Le Capitaine peut ainsi avoir un œil
re ces hommes et femmes d’exception cops, ainsi qu’avec le Sergent McClu- « en temps réel » sur les affaires d’im-
se cachent d’autres hommes et femmes, re, qui est responsable du pôle admi- portance tout en gérant une crise à la
policiers ou civils, non moins excep- nistratif de notre unité. mairie ou en se bagarrant avec le Chef-
tionnels, grâce auxquels le service peut Comme vous pouvez le constater, la adjoint Delos pour ne pas voir les cré-
fonctionner et grâce auxquels les dé- simple présentation du secrétariat du dits du C.O.P.S. réduits encore plus
tectives peuvent accomplir leur tâche : Capitaine Skripnick permet d’avoir qu’à l’habitude. Et deux fois par jour,
protéger et servir ! une bonne vue d’ensemble du C.O.P.S. le matin en arrivant et le soir avant de
Schématiquement, on peut donc dé- partir, il a droit à un compte-rendu de
Rapprochez-vous donc, vous qui arri- couper ce service en cinq « pôles » : toutes les affaires en cours. Grâce à ce
vez dans la boutique, que je vous pré- système, le Capitaine est en capacité
sente un à un chacun de ces valeureux   le pôle de commandement de réagir et de se déplacer sur le terrain
membres du C.O.P.S. qui n’ont pas le   le pôle investigation lorsque cela s’avère nécessaire, pour
statut de « cops » mais qui n’en sont   le pôle administratif soutenir ses détectives ou pour parler
pas moins importants pour autant. A   le pôle logistique à la presse…
la lumière de ce nouvel éclairage, j’en   le pôle médical En terme de présence horaire, le Ca-
profiterai pour refaire le point sur l’or- pitaine est sensé être là aux horaires
ganisation générale et le fonctionne- le pôle de « administratifs », c’est-à-dire entre
ment de notre unité. commandement 8h et 12h, et entre 13h et 17h. En réa-
  Composé du Capitaine Skripnick et lité, vous aurez du mal à le trouver à
du Sergent Cunningham, le comman- son bureau, même à ces heures là, et il
dement est par essence un service ad- pourra vous arriver de le croiser dans
Rappel
ministratif. Bien entendu, le Capitaine les couloirs bien avant ou bien après.
  Commençons par le commence- ne perd jamais de vue les investiga- En revanche, si vous avez besoin de
ment : à la tête du C.O.P.S., il y a bien tions, mais son rôle prioritaire est de contacter le Capitaine, c’est dans ces
sûr le Capitaine Jason Skripnick, qui permettre à ses investigateurs de me- plages horaires que vous pourrez al-
dirige le service, comme tous les autres ner à bien leurs enquêtes. Les tâches ler trouver le Sergent Cunningham.
chefs de service, depuis son bureau administratives et budgétai- J’ajouterai simplement
situé au 30ème étage du Parker Buil- res sont donc son train-train qu’il n’est pas rare que le
Nancy «gran’Ma» Cunningham

ding. Mais le Capitaine ne parviendrait quotidien, sans parler des Sergent reste un peu (beau-
pas à grand-chose sans sa précieuse luttes d’influence au sein coup) après 17h, que ce soit
assistante, le Sergent Nancy Cunnin- du LAPD et au niveau de à son bureau du 30e étage,
gham, dont le rôle n’est pas simple- la municipalité. Le Sergent dans l’une des salles de re-
ment de lui frapper son courrier (chose Cunningham le décharge pos du 35e, à la machine à
qu’il fait bien souvent directement sur grandement des démarches café ou encore au Cabanon,
son propre PC) ou de tenir son agenda administratives et compta- pour « discuter » avec l’un
(bien qu’il s’agisse là d’un rôle clé de bles, ce qui lui permet de d’entre nous. Comme vous
« Grand’ma » !) ; Nancy assure égale- se consacrer à la partie plus vous en rendrez-compte,
ment le lien entre le Capitaine et les politique de son boulot. Grand’ma est devenue en
lieutenants du service, en transmettant Elle filtre également les coups de fil et quelque sorte la confidente de bon
instructions et informations. Vous vous les demandes de rendez-vous ; même nombre des détectives du COPS, lors-
www.central-cops.net | Les COPS qui ne sont pas des COPS

qu’ils craquent, se sentent seul, ou ont Pour le week-end, c’est pareil : la théo- contacter
tout simplement besoin d’être écoutés rie, c’est qu’on bosse le week-end. Mais quelqu’un
avec une oreille… disons… mater- bon, allez mener une enquête le week- au C.O.P.S.
nelle ! end, c’est pas toujours évident. Et puis par télé-

Crystal Jennings
si c’est calme, pourquoi se faire chier phone,
au Central ? Du coup, on a une autori- c’est là que
le pôle sation tacite de faire la grasse matinée, votre appel
investigation de faire un BBQ avec les voisins, ou aboutit. Si
  Bon, là, je ne vous refais pas la tota- d’aller faire du shopping avec notre vous avez
le, je pense que vous avez tous eu une moitié, tant qu’on reste à L.A. En gros, b e s o i n
présentation de votre lieutenant et que on est d’astreinte et on doit rappliquer d’appeler
vous avez pu faire connaissance avec fissa si on se fait appeler. Mais comme votre lieu-
vos différents collègues. Bon, c’est on a, dans le service, notre lot d’aso- tenant, ça passe par le bureau de Mc-
sûr que le découpage de l’unité en ciaux, de divorcés et de drogués au cri- Clure ou de l’un de ses assistants. Si
10 groupes, ceux-ci étant eux-mêmes me, qui passent leur vie au Central, ça vous avez besoin d’un renseignement,
répartis en 3 sections, ça ne facilite se passe plutôt bien. Donc voilà, si un c’est à McClure ou l’un de ses assis-
pas les liens entre cops d’un groupe samedi matin, ça vous saoule de vous tants que vous vous adressez. Si vous
à l’autre. Mais la réalité, c’est que le lever pour venir bosser, ou si vous avez êtes malade ou que vous ne pouvez pas
découpage administratif de notre unité invité une fille à aller au ciné le samedi prendre votre poste pour une raison
n’existe pas tant que ça… soir… bein vous pouvez ! N’en abusez particulière, c’est McClure qu’il faut
Allez, OK, je vais quand même vous pas et soyez prêts à vous ramener en prévenir. En bref, le numéro de télé-
dire 2-3 trucs… ça reste entre nous, vitesse, parce que bon, cops, c’est pas phone de McClure est un numéro que
hein ! une vie de tout repos ! Mais comme vous apprendrez à ne pas oublier, car il
Votre lieutenant vous a parlé des tran- justement, vous pouvez finalement être est super utile.
ches horaires, du port de l’uniforme, appelés n’importe quand, le Capitaine Bon, c’est clair que McClure… il n’est
tout ça ? OK ! La réalité, c’est qu’une ferme les yeux sur le week-end. Du pas dans le coin ? Non ? Bon… Mc-
bonne moitié d’entre nous ne respecte moment que vous vous serez arrangés Clure, comme vous vous en êtes sû-
ni l’un ni l’autre ! Si si, je vous jure. avec vos collègues… rement déjà rendu compte, c’est une
Et le plus beau, c’est que Skripnick et Bon, ensuite, nous avons… putain de peau de vache, une vraie ra-
les lieutenants sont d’accord. Enfin, ils clure qui se fait un malin plaisir d’ap-
le tolèrent dans la mesure où on assure pliquer le moindre alinéa du règlement
au niveau du boulot et où les obliga- le pôle à la lettre si vous le faites chier ou si
tions sont assurées par une partie des
administratif votre tête ne lui revient pas. A mon
effectifs.   Aaaaah, le pôle administratif et son avis, il a encore en travers de la gorge
En gros, sa signifie qu’on peut s’arran- responsable, notre cher Sergent Mc- la décision du Capitaine de ne pas être
ger entre nous pour l’uniforme et pour Clure !!! chien avec les horaires, comme je vous
les horaires qui ne nous arrangeraient Oui, je sais, vous vous dites : « Qu’est- disais. Mais bon, en pratique, c’est lui
pas… Pour l’uniforme, on est sensés ce qu’on en a à foutre du pôle adminis- qui vous assigne vos patrouilles heb-
le porter la moitié du temps, d’une tratif ! La paperasse, tout ça, c’est pas domadaires, se charge de vérifier que
part lorsqu’on est en patrouille et pour nous. Laissons ce brave Sergent vous respectez votre quota de port de
d’autre part dès lors que la discrétion se démerder avec, et avec le public ! ». tenue et qui se fait un plaisir de faire
n’est pas de mise. Le truc, c’est que Et je vous comprends, car je suis le un rapport au Capitaine sur le moin-
les patrouilles, ça en gave un certain premier à dire que le Sergent McClure dre manquement ; ce qu’il ne sait pas,
nombre, dont moi ! Il y en a d’autres nous les brise sévèrement… Mais pour c’est que le Capitaine se contrefout de
que ça ne dérange pas. Du coup, on compenser, il y a aussi des filles sym- ce dernier point, du moment qu’il voit
échange nos tours. Un vomi pour un pas et plutôt bien gaulées comme Lise suffisamment d’uniformes lorsqu’il
rendu, quoi !!! et Crystal !!! Bon, plus sérieusement, passe au 35e. Bref…
Pour les horaires, c’est un peu pareil. l’administration, c’est pas notre tasse Quoi qu’il en soit, McClure est le dis-
Par exemple, les horaires de de thé, c’est clair, mais patcher spécifique du C.O.P.S. C’est-à-
nuit, c’est carrément la mer- ça peut nous servir ! Pour dire qu’il a le pouvoir de vous appeler
Humphrey «mètre Cube» Mc Lure

de pour mener une enquête. commencer, il faut bien pour vous confier les affaires urgentes
Du coup, on est autorisés à qu’on ait quelqu’un assis qui tombent sur son bureau. Pour que
laisser tomber l’histoire des derrière le desk d’accueil vous compreniez bien, en gros, il y a
tranches horaires pour les pour recevoir le public, deux types d’affaires : celles qui arri-
besoins d’une investigation non ? vent par la voie hiérarchique, à savoir
dès lors qu’il y a au moins Ensuite, le pôle admi- qui sont confiées au Capitaine, qui les
deux ou trois binômes en nistratif, c’est également affecte à un lieutenant, qui vous les re-
tenue sur le terrain ou au notre standard téléphoni- fourgue ; et celles qui arrivent « dans
35e. Et évidemment, on reste que à nous. A chaque fois l’urgence », généralement en prove-
d’astreinte en cas de besoin. que vous avez besoin de nance des Anges, et qui sont spécifi-

www.central-cops.net | Les COPS qui ne sont pas des COPS



quement confiées au C.O.P.S. en la prêtes à rendre service. situé au premier niveau du
personne du Sergent McClure. C’est Par exemple, si vous êtes bâtiment, le C.O.P.S. dis-
alors ce dernier qui décide des cops à l’extérieur, disons en pose de son propre bloc de
qui doivent traiter l’affaire, avant d’en voiture, et que vous avez détention. Ainsi, nous pou-

Ruby Ashley
avertir leur lieutenant. En fait, la dif- besoin rapidement d’un vons garder sous le coude
férence entre les deux types d’affaire, renseignement, vous appe- nos suspects le temps de
c’est que tout ce qui n’est pas urgent lez les Anges si c’est pour les faire mariner entre deux
passe par la voie hiérarchique. De identifier le propriétaire interrogatoires. Ca nous
même pour toutes les affaires « sen- d’une voiture, mais pour donne aussi la possibilité
sibles ». En revanche, lorsqu’on a be- autre chose de moins « of- d’avoir une certaine discré-
soin de cops IMMEDIATEMENT, on ficiel », vous appelez ici, tion sur nos détenus. Je ne
sonne McClure qui vous sonne. et l’une de ces charman- dis pas que je me méfie des
Mais je vous rassure, ça ne vous tom- tes personnes pourront peut-être vous autres services du LAPD… Quoi que,
bera pas sur le coin du nez comme ça, dépanner. Par exemple, si vous avez y’en a… Bref ! Mais bon, dans cer-
par surprise. McClure est vicieux, mais besoin de connaître une adresse, un tains cas, c’est appréciable d’avoir des
il est organisé. A chaque roulement, il numéro de téléphone, quelque chose cellules à proximité de nos bureaux et
affecte une astreinte à un binôme dans dans ce genre là. Ou bien, si vous avez de nos salles d’interrogatoire. Le pro-
chaque section. Lorsqu’une affaire besoin qu’on vous renvoie un e-mail blème, c’est qu’il faut également as-
urgente tombe, il la refourgue à l’un directement sur votre téléphone porta- surer la surveillance des détenus, et la
de ces binômes. Autant dire que lors- ble. Des choses comme ça. sécurité dans le bloc.
que vous êtes d’astreinte, il faut être Pour les deux demoiselles du fond, je Heureusement, notre bloc de détention
en uniforme et présent (ou alors avoir vous rassure tout de suite, parmi nos est hyper high-tech, avec ouverture
réussi à refourguer votre astreinte à un officiers et auxiliaires civils se trou- des cellules assistée électroniquement
collègue, mais en sachant vent également de beaux à distance, vidéosurveillance sans le
que ça peut énerver Mc- spécimens de la gente mas- moindre angle mort, détecteur de cha-
Clure !!!). culine, même si l’un d’en- leur avec analyse des variations de
Ce qui est génial dans tout tre eux ne sera très proba- température en temps réel au dixième
Guillermo Andrès

ça, c’est qu’on est pris en blement pas sensible à vos de degré… J’en passe et des meilleu-
sandwich entre le lieute- charmes. Je vous laisse dé- res. Ce qui fait que nous n’avons pas
nant et le sergent, et que couvrir lequel… besoin de personnel supplémentaire
parfois, il faut composer Revenons à nos moutons. pour assurer la surveillance. Personnel
avec le caractère des deux, Depuis quelques semai- que nous n’obtiendrions d’ailleurs pas,
surtout quand les deux nes, nous avons la chance pour de bêtes problèmes budgétaires.
veulent qu’on traite une d’avoir parmi nous l’offi- Du coup, c’est le pôle administratif
affaire pour avant-hier !!! cier Lise Harris, qui secon- qui a le bloc de cellules en charge.
Ceci dit, le pôle adminis- de le Sergent, mais qui as- Ou plus exactement, c’est l’officier de
tratif ne vous apporte pas que des em- pire surtout à devenir détective. Et en commandement ou l’officier de quart,
merdes. Je vous parlais il y a quelques attendant qu’à notre grand regret, elle selon le roulement, qui a en charge la
instants des charmantes assistantes ne décroche le concours, et qui sait, re- surveillance des prisonniers, et qui doit
de McClure. Venez, je vais vous les joigne nos rangs, il faut savoir que Lise assurer l’intendance des cellules. Toute
présentez, vous constaterez par vous- apprécie énormément de nous épauler la vidéosurveillance et les capteurs sont
même… Par ici s’il vous plaît… Voilà. directement dans nos investigations. relayés sur le poste de l’officier chargé
Donc, derrière notre magnifique desk Bien sûr, elle ne peut pas sortir de son de la surveillance ; c’est également lui
d’accueil placé sous la responsabilité bureau pour cela, mais Lise est une très qui contrôle le circuit d’ouverture des
du Sergent McClure… Bonjour Ser- bonne analyste, et elle maîtrise les mo- cellules.
gent ! Tenez, je vous ai apporté un do- teurs de recherches et autres outils in- Pour ceux qui s’inquiéteraient de la sé-
nut que m’a fait ma maman ce matin ! formatiques. Lorsqu’elle est disponible curité, je précise que ces deux systèmes
De rien ... ! (ses horaires ne sont pas extensibles, sont internes, totalement indépendants
Où en étais-je ? Ah oui… Derrière ce elle doit assurer le boulot au desk en de tout système global, et ne disposent
desk se cachent de charmantes demoi- priorité, et nous sommes quand même que d’un seul
selles toujours prêtes à rendre service ! 200 cops !), elle se fera un plaisir d’ef- terminal.
N’est-ce pas Crystal !!! Messieurs, je fectuer des recherches pour vous ! Pour accéder
vous présente Crystal Jennings, l’une Voila… Ah ! J’allais oublier un point à une cel-
Sonia Canello

de nos auxiliaires civiles qui ac- non négligeable concernant le Sergent lule, un cops
cueillent le public, répondent au télé- et son équipe : les geôles ! Le C.O.P.S. (ou un offi-
phone, et accessoirement, nous aident est un service exceptionnel du LAPD cier affecté
à lutter contre le crime ! Crystal et ses par bien des aspects ; le bloc de cel- au C.O.P.S.)
collègues… vous pouvez apercevoir lules en fait partie. En effet, alors que doit se pré-
là-bas Rosa Marrero, qui est justement les autres services utilisent tous le bloc senter à l’en-
occupée au téléphone… sont toujours de cellules central du Parker Building, trée de l’une

www.central-cops.net | Les COPS qui ne sont pas des COPS



des cellules, appeler l’officier de quart cantine ne sert pas à toute heure ; en Sergent !) et d’un auxiliaire civil, alors
au moyen de l’interphone situé devant dehors des heures de repas, les cops qu’en journée, l’équipe est constituée
chaque cellule, et lui demander de dé- doivent se débrouiller seuls. La plu- d’un officier et de trois auxiliaires.
verrouiller la cellule concernée. Une part du temps, nous faisons alors Un point particulier : le week-end, où
fois que la cellule est déverrouillée, appel à Isaac, un ado muet que vous le Central est fermé au public. Là, nous
le cops (ou l’officier) dispose de 10 avez déjà dû croiser. Demandez-lui mettons en place un système de 2x12
secondes pour appuyer sur le système ce que vous voulez (pour un prison- avec deux équipes spéciales (1 offi-
d’ouverture. Autant dire que pour arri- nier ou pour vous-même d’ailleurs !), cier et 1 auxiliaire) qui récupèrent la
ver à libérer un prisonnier par la force, il se démerdera pour vous le trouver, semaine qui suit. Ce qui fait qu’en dé-
il faudrait parvenir au 35e, prendre le et rapidement en plus ! Dans ce cas, finitive, on a 5 équipes qui se relaient
contrôle de l’ordinateur dédié au bloc, pensez-bien à garder les factures pour tout au long de la semaine. Et théori-
en forcer le code de sécurité ou l’obte- vous faire rembourser… quement, la semaine suivante, on ef-
nir par la force, puis envoyer un com- fectue des changements dans les équi-
plice de l’autre côté de l’immeuble Voilà, je crois que je vous ai tout dit à pes, pour que ce ne soient pas toujours
après avoir préalablement passé l’une ce sujet. Pour terminer, quelques infos les mêmes qui se bourrent les nuits.
des salles pleine de cops, puis pénétrer pratiques : le Sergent McClure n’étant Mais bon, il y en a toujours qui pré-
dans le bloc pour activer l’ouverture pas mobilisable 24h/24 et 7j/7, le pôle fèrent bosser la nuit, ne serait-ce que
des portes… Tout ça sans déclencher administratif effectue comme nous parce que ça rapporte plus, du fait des
d’alarme. Bonne chance ! des rotations horaires. Cependant, ses majorations horaires ; et d’autres qui
Ceci dit, ce système reste lourd pour missions ne revêtant pas toutes un ca- préfèrent être de journée, par exemple
le pôle administratif, et le principe ractère obligatoire en permanence, les certaines mamans qui aiment pouvoir
général reste qu’un prisonnier est rotations s’effectuent de manière dif- voir leurs mômes en rentrant le soir.
tout d’abord sous la responsabilité férente des nôtres. Les différents ser- Et il y a ceux qui sont contents de ne
des cops qui l’ont arrêté. L’officier de vices du LAPD, dont le C.O.P.S., ne bosser que le week-end et qui ont en-
garde doit juste s’assurer que tout se sont en effet accessibles au public que suite la semaine pour eux… Mais bon,
passe bien dans les cellules ; en cas durant les horaires « administratifs », là, tout ça, c’est du ressort du Sergent,
d’alerte (bagarre, tentative de sui- soit entre 8h et 17h. C’est durant cette et à la limite, on s’en fout.
cide…), l’officier déclenche l’alerte période que le pôle connaît le gros de Voilà, je crois que je vous ai tout dis,
et a autorité pour réquisitionner les son activité. Néanmoins, le C.O.P.S. nous pouvons passer au pôle suivant,
cops disponibles à l’étage pour régler doit continuer à disposer d’un dispat- que vous devriez apprécier à sa juste
le problème. En aucun cas le bureau cher ainsi que d’un accès téléphoni- valeur : la logistique !
d’accueil ne doit être vidé dans ces que et d’un accueil d’urgence durant
cas là. Donc même si vous ne pou- les horaires de fermeture au public.
vez pas sentir le Sergent McClure, le De ce fait, le pôle administratif tourne le pôle
jour où il débarque et vous hurle de le « à plein régime » entre 8h et 17h et logistique
suivre aux geôles, vous le suivez sans dispose d’un service minimum de 17h   Un bien joli mot derrière lequel se
discuter et vous obéissez à ses ordres. à 8h. Concrètement, le personnel ad- cachent essentiellement les trois élé-
Bon, le cas ne s’est jamais présenté, et ministratif tourne sur 3 tranches ho- ments distinctifs du C.O.P.S. : nos ar-
c’est la raison pour laquelle on évite raires : Minuit-9h, 8h-17h mes, nos masques et nos
de charger nos geôles. La plupart du et 16h-1h. Chaque rotation uniformes ! Chacun d’en-
temps, elles sont vides. En fait, nos dure donc 9h, mais le per- tre vous a déjà reçu son
cellules ne nous servent vraiment que sonnel a droit à une heure paquetage, je ne vous pré-
Muhammad Rewhan

temporairement, le temps de mettre un de break au cours de sa sente donc pas le respon-


suspect au frais pour l’interroger. Dès permanence pour manger, sable du pôle, Muhammad
qu’on a obtenu ce qu’on voulait, on le se reposer… A l’intérieur Rewhan. Juste un détail
fait transférer au dépôt central. de chaque rotation, le per- à son sujet : l’autre jour,
Durant le temps de présence des pri- sonnel présent doit s’arran- j’ai entendu l’un d’entre
sonniers dans nos geôles, il faut veiller ger pour qu’il y ait toujours vous s’étonner que Mo’,
à les alimenter convenablement. Com- 50% des effectifs présents comme on l’appelle ici,
me le prisonnier est sous notre respon- au moment du break. D’où soit un cops. Eh bien oui,
sabilité, c’est à nous autres cops de les périodes de recouvre- le responsable de l’armurerie est un
décider quand il convient de leur faire ment entre les différentes rotations, cops ! C’est donc l’exception à la rè-
servir à manger. En effet, il peut être qui permettent à certains de partir un gle, puisque Mo’ est effectivement un
stratégique, dans le cadre des inter- peu plus tôt. De plus, cette période de civil. Il est entré au C.O.P.S. parce que
rogatoires, de choisir le moment des recouvrement permet le passage d’in- le capitaine de l’époque, Andy Noone,
repas. C’est donc aux cops de com- formations. a estimé que ce serait bien d’avoir un
mander les repas. En général, il suffit En termes de présence, durant les ro- homme de sa trempe à nos côtés alors
de s’adresser à l’équipe de McClure, tations du soir (16h-1h) et de la nuit, que la société Avers Weapons, qui a
qui commandera un plateau repas à l’équipe administrative n’est consti- fabriqué nos armes, venait de fermer.
la cantine du L.A.P.D. Cependant, la tuée que d’un officier de police (ou En effet, Mo’ est tout d’abord un ex-

www.central-cops.net | Les COPS qui ne sont pas des COPS



cellent armurier, et il nous fallait quel- de pot, l’armurerie est fermée ! Alors Cunnin-
qu’un de sa compétence pour s’occu- comment qu’on fait si on a besoin de gham ne suf-
per de nos armes avec la disparition matos ? Il se trouve que Mo’ s’entend fisent plus,

Anna Swain-Foster
d’Avers. Par ailleurs, s’il n’a pas passé très bien avec le sergent O’Flaherty, le il ne faut
le concours de la police pour entrer au responsable de l’armurerie du Parker pas hésiter
L.A.P.D., et s’il n’a pas de passif dans Building, qui est également un ami à aller la
une force de police quelconque, Mo’ d’enfance du Capitaine. Et donc, lors- trouver, ou
est tout de même un ancien militaire ; qu’on a besoin de matos en l’absence le Docteur
d’après ce que j’ai entendu, il était de Mo’, on appelle le sergent O’Fla- Jamison, qui
dans une unité spéciale en Colombie, herty, qui rapplique illico (ou pres- est vraiment
et il a participé à la lutte contre les que). Mo’ consulte toujours l’Ours, cool. Sans
cartels. Bref, c’est pas un rigolo. Donc comme on l’appelle, pour prendre ses eux, je crois
même s’il n’est pas flic a proprement congés, et il lui confie toujours les clés que le taux de burnout du service ex-
parler, il mérite amplement son matri- de son royaume. Il n’y a donc jamais ploserait carrément !
cule. Et si Mo’ n’est pas détective, je de problème pour avoir du matos. Donc le Dr Jamison, c’est le mercredi
sais également que le capitaine Noone, Pour la réparation et l’entretien de nos matin, de 9h à 12h, une semaine sur
avant de partir, lui a confié quelques flingues, O’Flaherty n’est pas aussi deux. Et le Dr. Swain, c’est tous les
dossiers et une mission. Personne n’en bon que Mo’, mais vous pouvez quand jeudis, de 14h à 18h. Et si ces horai-
sait plus à ce sujet, mais il mène bel et même lui confier votre arme les yeux res ne vous arrangent pas, ou si vous
bien des enquêtes… fermés. Bien ! n’avez pas envie d’être vus en train
Bref, pour en revenir au pôle logisti- On a presque fini la présentation. Il d’aller consulter, vous pouvez passer à
que, c’est donc Mo’ qu’il faut aller voir ne reste plus qu’à vous présenter le leur bureau, au 22e étage. Leurs secré-
dès que vous avez un problème avec dernier « pôle » du C.O.P.S., qui n’est taires se feront un plaisir de vous don-
votre arme, ou si votre uniforme a un d’ailleurs pas réellement un service ner un rendez-vous. Notez que la se-
accroc. Il est également le dépositaire de notre unité à proprement parler : le crétaire du Dr. Jamison, la petite Sarah
des quelques armes et munitions qui pôle médical. Neiertz, est tout à fait charmante !!!
sont à notre disposition ; outre les Uni
et Afrikaneer, nous avons également Voilà, je crois que j’ai fais le tour du
des Benelli calibre .12 en dotation, et le pôle C.O.P.S. Si vous avez des questions,
parfois, ça reste de l’outillage trop lé- médical n’hésitez pas. Sinon, eh bien… les af-
ger. Mais si on a besoin d’équipement   En effet, le médecin, la psychiatre faires reprennent !
plus « lourd », il faut descendre à l’ar- et leurs secrétaires n’appartiennent
murerie du Central après avoir rempli pas à proprement parler au C.O.P.S.
de la paperasse en 15 exemplaires. En- Ce sont des civils salariés du LAPD, Vous trouverez ci-dessous les fiches
fin, Mo’ a en stock tout un tas de bri- tous services confondus, de ces PNJ, que vous pouvez ajouter
coles, comme des torches qui sont détachés auprès à l’aide de jeu déjà existante «section
Maglite, des menottes en du C.O.P.S. pour y effec- A groupe Alpha»
plastique, etc. tuer des consultations pé-
Le problème, c’est que
Michael Jamison

riodiques, et y tenir des


Mo’ ne peut pas travailler permanences hebdomadai-
24/24 7/7. On ne peut donc res. Ainsi, vous recevrez
le trouver, en théorie, que régulièrement des convo-
durant la semaine, entre cations du Docteur Jami-
8h et 17h. Ceci dit, il n’est son pour un check-up - en
pas chien sur les heures, gros, une fois par semestre
et si vous avez besoin du -, et vous pourrez égale- C . O. P. S .
stand de tir ou de matos ment aller le trouver à la
LO
T

un peu après 17h, il ne refusera pas de permanence qu’il tient une matinée
MEN

S ANGEL

t e c t A n d To S e
P ro
faire un peu de rab’. Donc si vous êtes tous les 15 jours, dans l’une des salles To
rv e
A RT

de permanence la nuit, prévoyez vos d’interrogatoire. De même, le Docteur


besoins en matos la semaine d’avant, Anna Swain tient une permanence
EP

ou passez le voir en dehors de vos heu- hebdomadaire dans nos locaux pour
E

S
POL I CE D
res. Car ce n’est pas avec les coupes que vous puissiez aller la consulter ou
budgétaires qu’on a eu ces derniers tout simplement lui parler de tout ce
mois que le capitaine pourra recruter qui vous passe par la tête. Oui, je sais
un assistant pour Mo’… Là où on a ce que vous allez me dire ; c’est une
un problème, c’est lorsque Mo’ est en psy, une réductrice de tête… Mais elle
vacances. Eh ouais, il a droit à des va- a un bon fond, et franchement, vu les
cances, lui aussi. C’est con, mais c’est tensions qu’on a à supporter, lorsque
comme ça ! Eh bein dans ce cas, pas l’aide des collègues ou de Grand’ma

www.central-cops.net | Les COPS qui ne sont pas des COPS



A R T MEN
P T
E

T oP
ro
C . O. P. S .

POL I CE D
t e c t A n d To S e
rve

S
L E LO
E S ANG
Le personnel administratif

Horaires
 pôle de commandement :
jours ouvrés, de 8h à 12h et de 13h à 17h C . O. P. S .
 pôle administratif :
6 officiers de police (dont un sergent) + 7 auxiliaires civils sous contrat
L

•  3 roulements par jour durant la semaine :


NT
O

8h-17h : 2 officiers* et 3 auxiliaires


S

16h-1h : 1 officier et 1 auxiliaire c t A n d To S


Minuit-9h : 1 officier et 1 auxiliaire P ro t e er v
o
* : dont un officier de commandementT(Sergent McClure ou Officier Harris) e
ME

•  2 roulements par jour le samedi et le dimanche :


Minuit-Midi : 1 officier et 1 auxiliaire
Midi-Minuit : 1 officier et 1 auxiliaire

 pôle logistique :
A RT

armurerie du C.O.P.S. : jours ouvrés de 8h à 17h


ANGEL

hors ouverture : armurerie du Commissariat Central


EP
E

 pôle médical :
S
Médecine générale : 1 mercredi matin tous les 15j, de 9h à 12h
Psychiatrie : tous les jeudis de 14h à 18h
POL I CE D
Informations : Informations :
Âge : 45 ans Âge : 47 ans
Grade : Sergent II Grade : Sergnt III
Pôle : investigation Pôle : administratif
Rôle : secrétaire du Capitaine Skripnick Rôle : responsable du desk d’accueil du C.O.P.S.

Ce que vous en savez... : Ce que vous en savez... :


Afro-américaine de 45 ans, d’un caractère relativement doux, presque maternelle, elle sait aussi Ancien flic de terrain (South Central), aussi haut que large, grande gueule, très à cheval sur la
faire preuve de fermeté quand il le faut. Peut agir au nom du Capitaine et donner des ordres à procédure.
tous.

Notes Notes
Informations : Informations :
Âge : 28 ans Âge : 32 ans
Grade : Officier I Grade : Officier I
Pôle : administratif Pôle : administratif
Rôle : adjointe du Sergent McLure Rôle : assistant du Sergent McLure

Ce que vous en savez... : Ce que vous en savez... :


Studieuse, toujours prète à donner un coup de main aux cops, quand il s’agit de faire des recher- Métisse latino-afro-américain, grand, athlétique, très sportif. Ancien de la J.U.V., toujours prêt à
ches ou pour certaines tâches administratives. rendre service.

Notes Notes
Informations : Informations :
Âge : 42 ans Âge : 24 ans
Grade : Officier II Grade : Officier I
Pôle : administratif Pôle : administratif
Rôle : assistant du Sergent McLure Rôle : assistante du Sergent McLure

Ce que vous en savez... : Ce que vous en savez... :


Taciturne, peu aimable sans être impoli. Origine indienne, toujours souriante. Célibataire, croquant la vie à pleine dents, un peu naïve et
distraite, mais très compétente en informatique.

Notes Notes
Informations : Informations :
Âge : 51 ans Âge : 22 ans
Grade : Officier II Grade : Auxiliaire civile
Pôle : administratif Pôle : administratif
Rôle : assistant du Sergent McLure Rôle : assistante du Sergent McLure

Ce que vous en savez... : Ce que vous en savez... :


Sud-américain, boite en permanence. Ancien du Bike Squad, arrivé au C.O.P.S. suite à un acci- Blonde à forte poitrine, très séduisante. La bombe du 35e. Douce et gentille, un peu timide, ado-
dent de voiture. Toujours irrascible et méprisant. rant les arts graphiques et ayant de bonnes connaissances en infographie.

Notes Notes
Informations : Informations :
Âge : 38 ans Âge : 22 ans
Grade : Auxiliaire civile Grade : Auxiliaire civile
Pôle : administratif Pôle : administratif
Rôle : assistante du Sergent McLure Rôle : assistante du Sergent McLure

Ce que vous en savez... : Ce que vous en savez... :


Très belle, sachant mettre ses courbes en valeur. Rigoureuse, très organisée... Et toujours au Sud-américaine au traits fins et aux courbes agréables. Sujette à des sautes d’humeurs imprévisi-
courant des histoires de cul du Central ! Semble se méfier de certaines de ses collègues. ble : charmante et serviable un jour, désagréable et agressive le lendemain...

Notes Notes
Informations : Informations :
Âge : 32 ans Âge : 30 ans
Grade : Auxiliaire civil Grade : Auxiliaire civile
Pôle : administratif Pôle : administratif
Rôle : assistant du Sergent McLure Rôle : assistante du Sergent McLure

Ce que vous en savez... : Ce que vous en savez... :


Dynamique, s’enthousiasmant vite, toujours prêt à s’engager dans de nouvelles expériences. Latino, cheveux noirs, visage disgracieux, 1m78 et plus de 100kg. A travaillé un temps à South
Central aux cotés des gangs avant d’intégrer le L.A.P.D. Pas toujours bien dans sa peau à cause
de son physique.

Notes Notes
Informations : Informations :
Âge : 31 ans Âge : 46 ans
Grade : Auxiliaire civile Grade : Auxiliaire civil
Pôle : administratif Pôle : administratif
Rôle : assistante du Sergent McLure Rôle : assistante du Sergent McLure

Ce que vous en savez... : Ce que vous en savez... :


Mère de famille ayant droit à des horaires aménagés pour pouvoir s’occuper de ses trois enfants Marié, sans enfant, un homme tranquille et aimable. Relativement distant et parfois taciturne...
(son mari étant chauffeur de taxi). Très impliquée dans son travail, et ayant de bonnes connais-
sances en comptabilité et en finances.

Notes Notes
Informations : Informations :
Âge : 32 ans Âge : 46 ans
Grade : Auxiliaire civil ayant le statut de cops (détective II) Pôle : médical
Pôle : logistique Rôle : médedin généraliste
Rôle : responsable du pôle logistique

Ce que vous en savez... : Ce que vous en savez... :


Ancien militaire d’une unité spéciale en Colombie, discret et taciturne. Armurier d’exception, Profondément humain, tient une permanence au C.O.P.S. tous les 15 jours pour toutes questions
expert en armes à feu, s’occupe aussi de la réparation des uniformes. d’ordre médical.

Notes Notes
Informations : Informations :
Âge : 26 ans Âge : 43 ans
Pôle : médical Pôle : médical
Rôle : secrétaire du Dr Jamison Rôle : psychiatre

Ce que vous en savez... : Ce que vous en savez... :


Fiancée et amoureuse, sachant se montrer ferme avec tout ceux qui essaieraient de sortir du Discrète mais toujours à l’écoute, tient une permanence tous les jeudis pour les cops qui auraient
cadre médical lors de leur visite. besoin de se confier...

Notes Notes
Informations :
Âge : 30 ans
Pôle : médical
Rôle : secrétaire du Dr Swain-Foster

Ce que vous en savez... :


Peu avenante, souvent distante.

Notes