Vous êtes sur la page 1sur 15

Fiches de présentation des stagiaires

Prototype 2017-2018 – De la musique pour la danse à la danse pour la musique

Nom - Last name: ARBEIT


Prénom - Name: Antoine
Statut : chorégraphe
Age : 25 ans
Nationalité-y: Française
Vit à – Live in: Paris (France)

Parcours du candidat - Biography


Il intègre le CNSMD de Paris en 2011, après avoir étudié la danse contemporaine aux CRR de Dijon et de Lille. En
2014, il signe sa première chorégraphie pour l’opéra Mitridate, Re di Ponto à la demande du metteur en scène
Vincent Vittoz, expérience qui sera renouvelée l’année suivante. En 2015, il est diplômé du DNSP-Danseur et, la
même année, reprend Set and Reset de Trisha Brown et Tenir le Temps de Rachid Ouramdane. Il crée en parallèle
plusieurs travaux chorégraphiques dont Identités en 2016 et Le Corps et l’Humain en 2017. Depuis janvier 2017, il
travaille pour Thomas Lebrun, Raphaël Cottin et Valeria Giuga comme artiste interprète.

Recherche artistique actuelle - Research(s) and/or current choreographic or musical interest(s)


Sa recherche artistique actuelle pourrait se résumer en ces mots : c’est tenter de saisir grâce à la danse un nouveau
lieu d’imaginaire. Le créer, y entrer, l’exploiter et le partager. Et à chaque projet ses propres caractéristiques et ses
chemins de travail. Lors de sa collaboration avec les metteurs en scène, il s’agissait là de faire davantage
qu’accompagner la mise en scène ou la musique : c’était de faire partie de l’œuvre, de donner à voir ce que le
personnage ne chantait pas, c’était d’aller plus profondément dans les psychologies. Dans son dernier essai, par
exemple, l’enjeu était de faire émerger chez les danseurs un certain potentiel émotionnel, par une danse calme, des
appuis forts, une écoute décuplée. Dans la simplicité du geste, il a pu trouver une incroyable poésie. Et cette
simplicité laissait le spectateur avoir ses propres références et ses propres émotions, sans rien lui dicter. Cette
recherche, celle du domaine du sensible qui s’ouvre à chacun différemment, l’interroge beaucoup, et c’est par là
qu’il aimerait travailler aujourd’hui.

Motivation(s) - participation à/in Prototype


Il a conscience de son peu d’expérience dans le domaine de l’écriture, de sa jeunesse aussi, et donc par-là de sa
chance de participer à une telle formation au début de sa carrière. Au-delà du sujet lui-même, c’est le cadre offert
par Royaumont qui l’intéresse particulièrement. Le temps de réflexion et de création qui est donné, l’édifice, les
jardins et les studios qui laissent l’imaginaire de chacun s’échapper, les rencontres entre les stagiaires et avec des
professionnels qui feront avancer les positions. En ce qui concerne le sujet interrogé cette année (De la musique
pour la danse à la danse pour la musique), il a été très important dans son parcours et le sera à nouveau, de par les
opéras auxquels il a pu participer, mais aussi les projets réalisés avec des chanteurs (notamment Eva Zaïcik) et ses
choix musicaux dans ses créations. Arvo Pärt, Valentin Stip, Wardruna, Antonio Vivaldi, autant d’esthétiques qu’il a
déjà épousées et décortiquées, mais qu’il est intéressant de réinterroger avec méthode ainsi que bien d’autres
œuvres et auteurs musicaux.

Qualités pédagogiques - Teaching skills


Depuis octobre 2017, dansant pour le notateur et chorégraphe Raphaël Cottin dans le cadre d’une pièce jeune
public, il a eu plusieurs missions d’action culturelle auprès d’un public familial ou scolaire (notamment des lycéens
ou des élèves d’écoles primaires). Ces expériences seront renouvelées tout au long de la saison 17/18.

Contact Antoine Arbeit - 0629799154 - arbeit.antoine@yahoo.fr

Nom - Last name: CARRETERO


Prénom - Name: Alberto
Statut : compositeur
Age: 32 ans
Nationalité-y: Espagnol
Vit à – Live in: Séville (Espagne)

Parcours du candidat - Biography


Il possède une formation interdisciplinaire en Composition, Musicologie, Piano, Génie Informatique et Journalisme.
Il s’est perfectionné avec Sotelo, Verdú, López, Halffter, Parra, Posadas, Matalón et à l'IRCAM. Il est Docteur en Arts
par l’Université R.Juan Carlos. Sa musique a reçu des prix internationaux et a été jouée au Carnegie Hall, Centre
Pompidou, Ran Baron Hall (Tel Aviv), Cours de Darmstadt, Auditorium National (Madrid), Auditorium S.Fedele
(Milan), Teatro de la Maestranza (Seville), etc. Ses œuvres ont été jouées par l’Ensemble Recherche, Ensemble
Intercontemporain, l'Instant Donné, Multilatérale, Plural, Real Orquesta de Sevilla et enregistrées par Radio
Nationale d'Espagne. En ce moment il est consacré aux projets internationaux de composition, de recherche et de
pédagogie.
Recherche artistique actuelle - Research(s) and/or current choreographic or musical interest(s)
Il a souvent pu travailler avec des instrumentistes, danseurs et chorégraphes pendant le processus de composition
et il a trouvé des timbres très spéciaux intégrés avec l'électronique. Il a composé une série d'études sur divers
concepts abstraits qui peuvent avoir des analogies avec divers traitements du matériau musical (fragilité, intensité,
vélocité). Il cherche une architecture sonore qui se situe souvent dans les limites de la perception et de
l’interprétation, à la limite de « l’effondrement » ou « l’inaudible », qui génère en même temps des tensions en
mouvement continu. Dans sa thèse sur la composition musicale bio-inspirée et l’intelligence artificielle, il fait un
travail sur les processus naturels en relation avec l'énergie sonore.

Motivation(s) - participation à/in Prototype


Il trouve cette formation vraiment puissante et utile dans son parcours comme jeune compositeur, car son niveau et
ses professeurs sont d’une grande importance et il désire y participer dans ce moment de sa trajectoire. Il voudrait
développer ses idées musicales et créatives, ce qui serait un beau défi pour lui dans différentes dimensions:
personnelle, professionnelle, artistique et pédagogique.
Ça lui plairait d’écrire une nouvelle pièce chorégraphique-musicale pour explorer des textures en mouvement
continu et la théâtralité du geste comme élément de construction. Il a travaillé sur le concept de « chorégraphie
musicale » et l’interaction entre les interprètes et différents stimuli musicaux et il voudrait offrir ses résultats
musicaux à partir de cette recherche.

Expérience(s) avec le champ chorégraphique (pour les créateurs musicaux) - Expérience(s) with choreographic
artists (for the music creators)
Il a participé en tant que compositeur dans le projet de danse « In vivo Danse » au Centre Pompidou-IRCAM, avec
Christine Gérard et Aurélie Berland. Dans ce projet l’effectif comprends la danse (avec captation geste), instruments
de percussion et électronique temps réel. La collaboration entre musiciens, la danseuse et la chorégraphe pendant
le processus de composition a permis de travailler sur des matériaux de danse/geste et son, avec timbres très
spéciaux intégrés avec l'électronique.
En outre, il a composé de la musique électroacoustique et multimédia pour les spectacles de danse « Proyecto
Paso» et « Nukonen », performance de danse, musique et multimédia. Il a collaboré avec Salud López, John
Mitchell, Andrew Marcus et Ivani Santana.

Qualités pédagogiques - Teaching skills


Sa participation à cet atelier aurait un impact plus que positif sur la qualité et la mise à jour de ma carrière musicale
dans un point de vue pédagogique, humain et artistique. Il trouve essentielle la relation entre la danse et la musique
dans ce programme de formation professionnelle.

Contact Alberto Carreteo - +34 616755220 - albertocarretero@hotmail.com - www.albertocarretero.com


Nom - Last name: CORNU
Prénom – Name: Wendy
Statut : chorégraphe
Age: 40 ans
Nationalité-y: Française
Vit à – Live in: Aix en Provence (France)

Parcours du candidat - Biography


Après un DE en danse Jazz et contemporain (1999), elle s’est formée au sein du CNDC (Angers 2000-01) et du CDC
(Toulouse 2002) et elle a expérimenté diverses techniques du corps en mouvement, abordant ainsi le travail de
nombreux chorégraphes et pédagogues. A partir de 2002, elle s’associe comme interprète à la démarche artistique
d'Emanuel Gat (Israel-France), Georges Appaix (Marseille), Brice Leroux (Bruxelles), Erika Zueneli (Paris), Emmanuel
Grivet (Toulouse), ... Elle lance en parallèle les prémisses d'une recherche et écriture chorégraphique personnelle, à
travers plusieurs pièces en solo ou duo. Depuis 2009, elle développe son travail chorégraphique au sein de la
Compagnie Mouvimento que qu’elle co-dirige avec Julie Alamelle. Créations : Lixe(L’) (2003), Et pluie, c’est tout
(2005), 3 Times (2010-11), Ellipses (2013-14), De chair et D’Os (2015), Effacée(s) (2016).

After diploma of teaching dance Jazz and contemporary (1999), she formed within the CNDC (Angers 2000-01) and in the CDC (Toulouse 2002)
and experimented diverse techniques of the body in movement there, so approaching the work of numerous choreographers and teachers.
From 2002, she has joined as dancer to the artistic approach of Emanuel Gat (Israel-France), Georges Appaix (Marseille), Brice Leroux
(Brussels), Erika Zueneli (Paris), Emmanuel Grivet (Toulouse)... She has developed in parallel the premises of a research and personal
choreographic writing, through several pieces solo or duet. Since 2009, has been developing her choreographic work within the Company
Mouvimento which She co-manage with Julie Alamelle. Créations : Lixe(L’) (2003), Et pluie, c’est tout (2005), 3 Times (2010-11), Ellipses (2013-
14), De chair et D’Os (2015), Effacée(s) (2016)

Recherche artistique actuelle - Research(s) and/or current choreographic or musical interest(s)


En tant qu’interprète, elle a abordé des démarches chorégraphiques très diverses : entre l’abstraction millimétrée
du travail de Brice Leroux, le mouvement parlé avec Georges Appaix, les heures d’expériences improvisées
d’Emmanuel Grivet, le Sacre du printemps d’Emanuel Gat… Toutes ces expériences l’ont formé et ont inévitablement
influencé ses recherches. Un spectre allant de la composition instantanée dirigée (avec des appuis forts : matières
de corps, durée, espace…) à une écriture répétitive minutieuse, s’est affirmé pour définir la recherche qu’elle mène.
Il lui semble avoir cheminé du corps technique et virtuose vers un corps plus vivant et naturel, de la « forme » vers «
les flux », transformant la kinesthésie, tantôt globale ou segmentée, du corps en mouvement. Aujourd’hui les
notions d’abstraction et de corps « matière » l’animent profondément.

As interpreter, She approached many choreographic works: between the abstraction of the work of Brice Leroux, the movement spoken with
Georges Appaix, the hours of experiences improvised of Emmanuel Grivet, Emanuel Gat's Rite of Spring … Quite these experiences trained and
influenced her research. A spectre going from the immediate managed composition (with strong supports: materials of body, duration, space
…) to a meticulous repetitive writing, asserted itself to define the research she is going to lead. It seems to her to have walked from the
technical and virtuoso body towards a more alive and natural body, from the "form" towards "flows", transforming the kinesthesia, global or
segmented, of the body in movement. Today the notions of abstraction and body "material" liven up her deeply.
Motivation(s) - participation à/in Prototype
Elle vient chercher dans ces lieux un espace d’interrogation. Où la rencontre et les expériences se partagent. Où le
temps se dilue pour laisser place à l‘expérimentation, la recherche. Elle cherche à continuer de questionner son
approche de l’écriture chorégraphique par la mise en rencontre avec d’autres « chercheurs ». Tenter d’aller jusqu‘à
une Déconstruction / Reconstruction, pourquoi pas ? La thématique de ce Prototype a été la raison de son envie de
rejoindre cette aventure. Depuis longtemps, Elle a envie d’aller explorer la relation musique-danse comme nexus
principal.

She comes to look in Royaumont a space for questioning. Where the meetings and the experiments are shared. Where the time is dilute to give
way to the experiment and the research. She tries to question her approach of the choreographic writing by the way of meeting with other
"researchers". To try to getting close to a Demolition/Reconstruction, why not? The theme of this Prototype was the reason of my desire to join
this adventure. For a long time, I want to go to explore the relation music-dance as principal nexus.

Qualités pédagogiques - Teaching skills


Elle a abordé diverses approches pédagogiques allant du cours technique (toutes techniques) à des pratiques plus
libre du corps en mouvement (Feldenkrais , BMC, Yoga, etc …). Aujourd’hui elle propose des rencontres en
mouvement qui invitent à traverser un atelier à la fois libre et dirigé .

She approached many educational ways, from the technical way to more free of body’s movement practices (Feldenkrais, BMC, Yoga, etc.).
Today I propose meetings in movement which invite to cross at the same time free and managed workshop.

Contact Wendy Cornu - 06.74.29.46.90 - wendy.cornu@mouvimento.org

Nom- Last name: FARMAKI


Prénom- Name: Efi (Efthymia)
Statut : chorégraphe

Age: 29 ans
Nationalité-y: Grecque
Vit à– Live in: Issy-les-Moulineaux – Ile de France
(France)

Parcours du candidat - Biography


Danseuse et chorégraphe grecque installée en France depuis 2013, elle a réalisé ses études initiales en théâtre et
danse contemporaine à Athènes, qu’elle a complété avec un cycle de stages intensifs de composition
chorégraphique au sein de l'Atelier de Paris/Carolyn Carlson. Elle a également étudié les danses traditionnelles
grecques, indonésiennes et coréennes ainsi que le tango argentin. Son écriture chorégraphique et son esthétique
scénique sont très influencées par le butô qu’elle pratique depuis plusieurs années. Après son travail en tant
qu’interprète et la création de plusieurs soli de butô, elle a décidé de fonder en 2016 sa compagnie afin de réaliser
sa première création de groupe, une pièce chorégraphique et vocale pour 6 interprètes intitulée Le Chœur. Pour ce
projet, elle a été sélectionnée en 2016-17 par la Fabrique de la Danse pour le programme Incubateur de
Chorégraphes.
Recherche artistique actuelle- Research(s) and/or current choreographic or musical interest(s)
Dans son travail chorégraphique actuel (Le Chœur), le son produit exclusivement par les danseuses tient un rôle
important. Dans cette pièce qui explore la formation et le fonctionnement des groupes sociaux, les interprètes
cherchent la fusion du groupe en temps réel par la danse et par l’expression sonore des corps en mouvement :
glissement des pieds au sol, souffles, chuchotement, claquements de bouche, percussions corporelles, chant
polyphonique.

Motivation(s) - participation à/in Prototype


Elle considère le plan sonore comme central dans sa création. Elle ressent le besoin de ne pas l’aborder de manière
conventionnelle en diffusant simplement une bande-son. Sans être musicienne de formation, elle a pratiqué autant
qu’elle a pu l’apprentissage de la musique à travers le chant. Cela soutient sa conscience de l’importance de cet
aspect dans sa création chorégraphique et motive son désir de poursuivre et approfondir sa recherche dans ce
domaine. La possibilité de rejoindre un programme, et un groupe de créateurs, qui se dédient à cette réflexion est
donc pour elle une extraordinaire opportunité.

Qualités pédagogiques- Teaching skills


Activités pédagogiques occasionnelles dans le champ de la danse-théâtre : développement de l’observation, de
l’imagination, de la créativité, de la coordination, de la perception espace-temps, de l’écoute et de la disponibilité du
performeur.

Contact Efi Farmaki - 07 78 90 87 86 - farmaki_efi@hotmail.com

Nom : FOSSATI
Prénom : Max
Statut : chorégraphe
Age: 40 ans
Nationalité: Française
Vit à : Pantin (France)

Parcours du candidat
Diplômé d'Etat en enseignement de la danse, Max Fossati suit les formations supérieures du CNDC d'Angers et du
CCN de Montpellier. Il participe depuis 2002 aux projets d’Alban Richard en tant qu'interprète principalement et en
tant qu'assistant. Depuis 2008, il est invité à suivre le processus "danse" de Rosalind Crisp et a collaboré récemment
au dernier projet de Christine Gaigg à Vienne. Il a entre autres travaillé avec Camille Cau, Lionel Hoche, Olivia
Granville, Gabriel Hernàndez et Odile Duboc.

Recherche artistique actuelle


Deux sujets de recherche attisent sa curiosité actuellement: le premier concerne le rôle de la musique comme
élément de construction de l'identité à l'adolescence et le deuxième s'intéresse à l'éco-acoustique en tant que
domaine d'étude sur la cohabitation des espèces vivantes, ainsi que sur la transformation et la raréfaction des sons
sauvages. Deux axes de recherche où la relation du son à son sujet est primordiale à son développement, en relation
dynamique avec son milieu. Il a pour l'instant traversé quelques jours d'exploration autour du premier thème, se
plongeant directement dans sa propre expérience, convoquant ses liens intimes avec la musique à l'adolescence et
ce qui en résulte encore dans sa vie d'adulte.

Motivation(s) - participation à/in Prototype


La cinquième session de Prototype propose de spécifier et creuser le rapport à la musique comme enjeu essentiel
dans la composition chorégraphique. Il souhaite élargir et approfondir le sujet bien au-delà de son expérience
d'interprète. Participer à Prototype va lui offrir la possibilité de s'immerger dans un espace de recherche et de
rencontre basé sur la transversalité des pratiques et la diversité des esthétiques. Ce cadre lui semble idéal pour
jouer avec les concepts et les méthodes de composition en éloignant toute notion d'erreur. Il souhaite
profondément être disposé à essayer, douter, se questionner, défricher, observer et lâcher prise.

Qualités pédagogiques
Diplômé d'Etat en enseignement de la danse en 1999, il propose des ateliers en grande partie reliés aux outils
pédagogiques et créatifs d'Alban Richard pour lequel il a été assistant lors de masterclasses aux RIDC ou au CDC-
Atelier de Paris par exemple. La composition instantanée et les contraintes de réalisation sont le cadre pédagogique
dans lequel il s’est spécialisé. Ce qui l'intéresse avec tous les publics est que chacun puisse élargir son imaginaire,
traverser une expérience sensible intime en relation avec un cadre esthétique spécifique. Il a été entre autres
formateur pour des enseignants de la fonction publique, intervenant pour l'éducation nationale et artiste invité aux
RIDC.

Contact Max Fossati – 0661801475 - maxfossati@hotmail.fr

Nom - Last name: MORFIN Age: 36 ans


Prénom - Name: Séverine Nationalité -y: Française
Statut: compositrice instrumentiste Vit à – Live in: Paris

Parcours du candidat - Biography


Après des études d'alto classique au Conservatoire National de Paris et une maîtrise d'histoire contemporaine à la
Sorbonne, elle se forme au jazz et aux musiques improvisées. Attirée par le transdisciplinaire, elle travaille
régulièrement avec le théâtre (J.Rebotier) et enregistre pour le cinéma et la radio. Elle joue et enregistre avec de
nombreuses formations jazz (M.Collignon, J-M.Machado, J.Léandre, A.Emler...). Elle crée et compose la musique de
plusieurs projets : le solo Chorèmes, le poétique-musical RISE UP Femmes de la Beat Generation, le ciné-concert Les
voix du Fantôme, le duo IO467 avec Violaine Schwartz, le trio Sleepers. Pour la saison 2017-2018, elle est accueillie
en résidence à l’Atelier du Plateau (Paris 19ème) pour y présenter notamment trois créations (en solo, duo et trio).
Enseignante au conservatoire pendant dix ans et diplômée d’un master 2 de médiation musicale à l’université Paris
IV, elle intervient aujourd’hui au sein du projet DEMOS de la Philharmonie.

Recherche artistique actuelle - Research(s) and/or current choreographic or musical interest(s)


Sa démarche artistique au sein de sa compagnie est d’explorer les différents champs de rencontre possible entre la
création musicale et un autre réel, qu’il s’agisse d’écriture et d’improvisation, musique et poésie, musique et danse,
musique et théâtre. Il y a une volonté d’aller vers, de se confronter au monde contemporain tout en étudiant les
processus mémoriels qui nous traversent et dont nous sommes les héritiers. La dimension politique y tient une
place importante.
Elle joue sur un alto classique, mais elle a entamé depuis quelques années une recherche sonore qui l’a amenée à
augmenter son instrument de pédales d’effets. Par la suite, elle a commencé à travailler avec les sons, les bandes,
les archives, les voix. Elle a deux projets actuels qui mêlent musique et poésie (protest poetry), un trio qui explore
des sonorités électroniques et urbaines et un solo alto et bandes.

Motivation(s) - participation à/in Prototype


Elle souhaite pouvoir échanger, travailler et approfondir sa démarche de compositrice instrumentiste au contact des
chorégraphes. Elle aimerait pouvoir expérimenter plusieurs modalités et processus de création. Elle explore depuis
plusieurs années les liens entre musique et textes, musique et image, et leurs diverses modalités de dialogues, de
coexistence, et elle est extrêmement désireuse d’étendre sa recherche à la danse. Le programme Prototype, conçu
comme un laboratoire de recherche qui permet un travail d’exploration dans la durée, sans nécessité de production
immédiate, représente à ses yeux une opportunité rare.

Expérience(s) avec le champ chorégraphique (pour les créateurs musicaux)- Expérience(s) with choreographic
artists (for the music creators)
En 2010, Elle a participé à deux workshops aux CND de Pantin et d’Orléans avec Cécile Loyer et Joëlle Léandre.
Performances DANZ pour 3 musiciens, 2 danseurs et la peintre Gaëlle Flao à la Galerie Flaouedic de Lorient.
Concerts avec le collectif Ours Acrobate (musique et danse) et le collectif Traffic (improvisateurs musiciens et
danseurs). Elle travaille régulièrement avec des danseurs dans le cadre de ses activités pédagogiques à la
Philharmonie de Paris. Elle a une pratique du théâtre musical depuis 2009, qui l’a sensibilisée aux notions de corps,
de geste, d’espace et de présence.

Qualités pédagogiques - Teaching skills


Professeure pendant dix ans au conservatoire, elle travaille depuis 2011 pour le projet DEMOS de la Philharmonie
de Paris (projet social et musical). Le projet pédagogique est expérimental, et mêle le chant, la danse, l’oralité et
l’improvisation à l’apprentissage de la musique. Elle a l’habitude de travailler en équipe, avec des personnes de
formations et d’horizons très différents.

Contact Séverine Morfin - 06 60 38 24 32 - severine.morfin@gmail.com


Nom - Last name: PÉNITOT
Prénom - Name: Aline
Statut: compositrice
Age: 43 ans
Nationalité-y: Française
Vit à – Live in: Paris et Saint Denis de la Réunion
(France)

Parcours du candidat - Biography


Aline Pénitot est journaliste, autrice de radio, compositrice de musique concrète et marin. Ses compositions
s’attachent à la musicalité des sons naturels. Ses pièces ont été diffusées sur France Culture, France Musique, la RTE,
la RTBF et de nombreux festivals. Elle a reçu les bourses du côté des ondes et la bourse Gulliver de la RTBF, Brouillon
d’un rêve et Pierre Schaeffer de la Scam, et Phonurgia Nova. Elle est lauréate de la diagonale CNRS de l’Université
Paris-Saclay. Après le GRM et le CESARE, elle est, en 2017-2018, en résidence à Why Note / le Consortium et aux
Dominicains de Haute-Alsace.

Recherche artistique actuelle - Research(s) and/or current choreographic or musical interest(s)


Aline Pénitot travaille la musicalité des sons concrets issus de la nature ou produits en studio. Elle s’attache à
développer des dispositifs de spatialisation du son. Elle travaille actuellement sur deux projets. La réponse de la
baleine à bosse est un projet art-science qui entremêle ses recherches avec celles d’Olivier Adam, bio-acousticien.
Après plusieurs concerts-conférences, elle développe actuellement une interface de jeux Humain-machine-baleine
en milieu marin. Et puis, Loin de Damas est un documentaire musical sous casque produit par Les Dominicains et
France Culture. Il rassemble les mélopées de la viole d’amour de Jasser Haj Youssef, les poèmes d’Omar Youssef
Souleiman et les récits de migrants d’Alsace et d’Istanbul.

Motivation(s) - participation à/in Prototype


Elle décèle la musicalité des sons de la nature ou d’objets musicaux singuliers. Le mouvant, le mouvement est
partout dans ce que, elle enregistre, elle traite, elle assemble, elle joue. Depuis le geste d’une prise de son aux
microphones jusqu’aux hauts parleurs. Au-delà d’une démarche musicale qui s’ancre au fils des années, il y a de très
longs moments passés en mer à naviguer. Le sol et le continent disparaissent dans les courants, les sons et le corps
pour devenir océan. Elle chérit les dispositifs de haut-parleurs qui permettent aussi de jouer dans l’espace. Et elle
imagine travailler avec d’autres, chorégraphes, sur des écritures plateaux ou extérieurs. Elle avoue avoir une
certaine appétence pour les lieux de confinements collectifs.

Expérience(s) avec le champ chorégraphique (pour les créateurs musicaux) - Expérience(s) with choreographic
artists (for the music creators)
Brièvement administratrice de la compagnie de Gisèle Vienne. Grande amatrice de danse depuis toute petite.

Qualités pédagogiques - Teaching skills


Membre fondatrice, avec d’autres, de la Radio cousue main, atelier de jeux vocaux pour un groupe et un micro.

Contact Aline Pénitot - +33 (0)6 88 77 08 37 - aline.penitot@gmail.com


Nom - Last name: PERINI Age: 34 y.o
Prénom – Name: Alessandro Nationalité-y: Italian
Statut: composer Vit à – Live in: Malmö (Sweden)

Parcours du candidat - Biography


He studied Composition (with Luca Francesconi and Ivan Fedele among others), Electronic Music and Science of
Musical Communication in Italy and Sweden.
My artistic production ranges from instrumental and electronic music to audiovisual and light-based works, net-art,
land-art and vibration-based works. In May 2016 he’s been artist in residence for Imagonirmia Prize in Chiaravalle,
with a series of projects about site-specific sound art. His last residence project was at I-Park Foundation in
Connecticut, while he is now resident at Fondazione Spinola Banna in 2017/18 within the art program.

Recherche artistique actuelle - Research(s) and/or current choreographic or musical interest(s)


In the past years, he examined the possibilities given by the use of vibration in the field of music composition and
sound art. The results include installations in which the body of the audience is stimulated by spatialized vibration
systems (points of vibration situated on different spots of one's body, coordinated in sequences), but also works in
which vibration produces visual results and pieces of music in which the body of instruments (piano, double
bass, ...) are augmented by vibration speakers. This research has then led, more broadly, to the embedding of
devices in bodies and objects, for example in a piece of music where two singers are producing sounds thanks to
two micro-speakers in their mouth ; or a wearable where vibration motors were stimulating the fingertips of one's
hands.

Motivation(s) - participation à/in Prototype


He feels there is a lot to explore for him in the dance field, and a long-term collaboration at Royaumont would
provide the necessary time-span and the highest quality of mutual feedback for reaching a deep process of
reflection, learning and creation. He also hopes, given his experience in various different fields related to sound and
multimedia, as well as his strong will to trespass the traditional fruition of the art product (exhibition, sound, music,
performance), to be able to contribute to Prototype's target to find a new context to experience the composer-
dancer collaboration.

Expérience(s) avec le champ chorégraphique (pour les créateurs musicaux) - Expérience(s) with choreographic
artists (for the music creators)
He has worked with dancers both as a composer and as a tutor for composers. The frame was usually a multimedia
experimentation with digital technology. His last experience was in 2015-16 in Milan, at Did Studio, where he
recorded sounds from a robotic arm called UR10. This is a high precision robot for industrial applications. The robot
is very silent, but attaching contact microphones to its six articulation points revealed a whole world of sound. The
sounds were used to prepare a system for live sound-design, meant for a dance show premiered in Switzerland, fall
2016. In the meantime, he refined the instrument from a compositional perspective and controlled it so to obtain a
musical structure for a standalone acousmatic work, called Etude robotique.

Qualités pédagogiques - Teaching skills


He has been teaching Electronic Music for two years as a substitute teacher at the Academy of Music in Malmö
(Sweden). He has been teaching Integrated Systems for the Audio-Visual Production and Systems for Mutimedia as
an external expert at the Conservatory of Como (Italy). Besides that, he has been teaching in short-timed workshops
of sound art, systems for real-time video, music for dance and electronic music in Italy, Argentina, Switzerland,
Sweden and Bolivia.

Contact Alessandro Perini - +393403644740 - ap@alessandroperini.com - www.alessandroperini.com

Nom - Last name: PUSPASARI Age: 38 ans


Prénom – Name: Kadek Nationalité-y: Indonésienne
Statut: chorégraphe Vit à – Live in: Nanterre (France)

Parcours du candidat - Biography


Elle est formée depuis l'enfance aux danses indonésiennes, et plus spécifiquement aux styles de Java, Bali et
Sumatra. Elle est diplômée de l'Institut des arts de Surakarta en Indonésie, où elle a obtenu un master en danse
(spécialisation chorégraphie) en 2003. Elle a commencé à créer des chorégraphies contemporaines depuis 2004. Elle
est arrivée en France en 2010 où elle continue à créer des pièces chorégraphiques. En plus de son activité de
chorégraphe, elle est régulièrement sollicitée pour enseigner les danses traditionnelles à la Cité de la musique.

Recherche artistique actuelle - Research(s) and/or current choreographic or musical interest(s)


Sa recherche vise à cerner des aspects symboliques et universels des mythes et à les confronter à un contexte plus
proche de notre actualité. Actuellement, elle travaille sur le mythe de Panji, une épopée javanaise. Pour cette
création qui sera une pièce de danse solo, elle travaille avec des musiciens en live (musique électronique et
acoustique). La musique live dans les créations contemporaines tout comme dans la tradition permettent de garder
une part de liberté afin de ne pas être dépendante d'un enregistrement sonore pré-établi et statique. Elle aime faire
rencontrer différents médias artistiques comme la vidéo ou les arts plastiques. Sur cette dernière création en cours,
qu’elle a appelé Panji's uchrony, elle collabore avec un réalisateur qui va réaliser un travail vidéo pour cette pièce qui
sera projeté en live.
Motivation(s) - participation à/in Prototype
Depuis qu’elle habite en France, elle essaye de continuer à développer ses recherches chorégraphiques au cours de
multiples collaborations avec des artistes français ou étrangers. Il lui est arrivé de travailler avec des artistes allant
de l'orchestre jazz contemporain (Surnatural orchestra) à l'orchestres symphonique (Borges, orchestre de Lutetita).
Cette rencontre de l'altérité et du partage avec la France a aiguisé son souhait et son besoin d'étudier et de
rencontrer des artistes venant d'univers artistiques nouveaux pour elle. C'est dans cette dynamique personnelle,
qu’elle a découvert avec grand intérêt la formation Prototype V, avec cette année une thématique qui lui est
familière et qui est au cœur de ses recherches à savoir: de la musique pour la danse à la danse pour la musique.

Qualités pédagogiques - Teaching skills


Parallèlement à ce travail de création, elle transmet et enseigne les danses indonésiennes auprès d'un public varié
allant de l'enfant à l'adulte, de l'amateur au professionnel. Elle donne des stages et des ateliers de découverte en
danses traditionnelles javanaises et balinaises ainsi qu'en danse contemporaine indonésienne. Ainsi elle a été invité
à plusieurs reprises au CCS de Strasbourg pour animer des stages d'initiation/perfectionnement à la danse

Contact Ni Kadek Yulia Puspasari - +33 6 32 20 38 29 - kadekdance@yahoo.co.id

Nom - Last name: SCHWEIZER


Prénom - Name: Joana
Statut: chorégraphe
Age: 28 ans
Nationalité-y: Franco-portugaise
Vit à – Live in: Paris (France)

Parcours du candidat - Biography


Enfant, Joana Schweizer danse dix ans dans la Cie Antares et se forme en piano classique, musique de chambre,
écriture, danse au CRR de Lyon, et à l’ENM de Villeurbanne en chant écriture et piano Jazz. Admise au CNSMDP en
danse contemporaine en 2008, elle est diplômée des CRR de Lyon et Saint-Maur-des-Fossées en piano classique. Elle
est interprète pour les Cies Metatarses/Sandra Abouav, Ektos/Jean-Christophe Boclé, Kido/Alexandra Grimal, Les
yeux de l’inconnu/Louise Hakim et pour le compositeur Jerzy Bielski. Elle a été stagiaire et complice d’Ambra
Senatore pour sa création Aringa Rossa (2014). Elle a participé en 2015 à Prototype II en tant que danseuse. Elle a
fondé la Cie Aniki Vóvó en 2016 avec le spectacle O que importa é o caminho.

Recherche artistique actuelle - Research(s) and/or current choreographic or musical interest(s)


Actuellement, elle est en train de terminer un solo danse-musique avec un piano à queue qui se balance. Pour cette
pièce, le point de départ était une volonté de faire cohabiter piano, voix et corps dansant, au sein d’une même
pièce. Elle souhaitait créer un objet chorégraphique poétique, où l’utilisation du corps instrumentiste et de la voix
n’apparaissent pas comme performances extraordinaires mais soient au service d’une même dramaturgie. De
nombreuses interrogations se sont soulevées au cours de ce travail : comment créer de nouvelles façons de jouer,
dépasser le répertoire classique grâce à un instrument qui offre de nouvelles propriétés physiques ? Comment le
corps dansant est également corps musical ? Parallèlement à ce travail, elle souhaite se pencher sur l'écriture des
corps à travers un système de partition.

Motivation(s) - participation à/in Prototype


Ce projet l’intéresse énormément car il est au cœur de son identité et de ses recherches chorégraphiques. En effet,
elle est danseuse et musicienne, pianiste et chanteuse, et a abordé ce sujet au cours de nombreuses improvisations
et compositions, seule et avec d’autres artistes. Sa dernière pièce, dont la création aura lieu en janvier 2018 au
Théâtre de Givors, est un solo musique-danse avec un piano à queue qui se balance. Elle a eu la chance de pouvoir
travailler avec de nombreux compositeurs lors de sa participation à la deuxième édition de Prototype en temps
qu’interprète. Cette expérience a été extrêmement enrichissante et trépigne de joie à l’idée de pouvoir vivre cette
recherche en tant que chorégraphe et de la partager avec d’autres personnalités.

Qualités pédagogiques - Teaching skills


Elle enseigne le piano depuis l'âge de 13 ans et elle a donné de nombreux ateliers scolaires et amateurs via sa
propre compagnie, celle de Kitsou Dubois, et celle de Louise Hakim. Elle donne aussi régulièrement des cours de
danse particulier où elle mêle des notions d'improvisation, de contact, de pilates et de yoga.

Contact Joana Schweizer - 06 31 47 12 79 - schweizerjoana@gmail.com / anikivovo@gmail.com

Nom - Last name: VIANDIER


Prénom - Name: Gilles
Statut: choreographer
Age: 43 y.o
Nationalité-y: French
Vit à – Live in: Cadiz (Spain)

Parcours du candidat - Biography


Dancer, performer (France, 1974) he was graduated as an architect in 1997, questioning the urban and artistic
conversion of industrial sites in Europe. He trained in CCN Rennes/Catherine Diverrès & Montpellier/Mathilde
Monnier. Since 2000 he’s worked with Jackie Taffanel, Michèle Murray, Didier Théron, Hélène Cathala, Emmanuelle
Vo-Dinh, Philippe Saire, Georges Appaix, Christophe Haleb, Michael Cros, C&F Ben Aïm, Philippe Ménard, Perrine
Valli and Juan-Carlos Lérida (flamenco). In 2009, he moved to Berlin & collaborated with Abraham Hurtado, Willi
Dorner, Christoph Winkler, Kathleen Reynolds, Ami Garmon, Jeremy Wade and William Forsythe. He took part in The
Village with 27 other Berliner choreographers and within projects in Netherlands, Denmark and Ukraine. Having a
Master degree in Theatre Studies in 2003, he also designed a few sets for theatre companies. From 2014, he has
been establishing in Cádiz, Spain.

Recherche artistique actuelle - Research(s) and/or current choreographic or musical interest(s)


Since 2006, he has been developing the transverse & generic #Number# project questioning urban perception, body
commitment, representation and he has been creating performances based on the comprehension of public spaces,
its diversion and the viewer’s role. He was invited in residence in Budapest, Cluj-Napoca/Romania, Blanca/Spain and
developed the Street Pantone project in Prague and a photo/performance exhibition in Geneva for the Antigel 2016
festival. This led to presentations in galleries and various contexts.
As dance and rhythm, singing has always been part of his “natural” activities, warming up in the studio, performing
within numerous choir or improvising on the piano a funny recital combining well-known scores, playing with
equality between notes, chords, atonality, rhythmic/melodic and operatic/organic voice, sounds, words, speech and
even sounds from the radio. Also developing an increasing practice of yoga and meditation, he is interested by the
use of voice on stage and how to turn this resonating sound in the body of the performers and in the public, in
search of a dilated temporal dimension.

Motivation(s) - participation à/in Prototype


Educated as a musician (piano, clarinet, mouth trumpet and singing in many choirs and as a soloist), he took part in
several musical projects of choirs, opera, stage direction and improvisation (Orgue de Bois with D. Tricot). He also
participate as a dancer in many pieces with live musicians and worked with composer Fred Momotenko in Tilburg.
The theme of the mutual influences between dance and music concerns every dancer, whether it is in terms of
impulse, of breath, rhythm, temporal and spatial composition… How can the choreographer play between the deep
consciousness of the anatomy in movement and the reception - or not - of outer stimuli? Is it possible to transmit to
the composer a spectra as precise as the one of the sound defined nowadays by machines?
He’d like to have the opportunity to deepen his choreographic approach, to organize the researches in the unique
frame of Royaumont Abbey with the experience of the authors who have questioned this fascinating dialectic
between dance and music, and to pursue like an invaluable necessity the very specific exchange with musicians
while being stimulated by the approaches of the other selected choreographers.

Qualités pédagogiques - Teaching skills


Architecture is already a very broad field of knowledge that connect to many things: philosophy, sociology, history,
art, landscape, urban planning, science, mathematics, design, human relations, politics, travelling, literature... As
everything is connected, he consider that choreography is nourished by all these influences that can be shared with
the creation team. Besides he often taught for kids or young dancers in the frame of tours with compagnies, and he
also regularly teach contact dance improvisation in and around Cádiz.

Contact Gilles Viandier +33 6 73 76 70 88 - wanders647@gmail.com - fB: Gill Viandier

Nom - Last name: VIGNALS


Prénom - Name: FANNY
Statut: chorégraphe
Age: 39 ans
Nationalité-y: Française
Vit à – Live in: Gennevilliers (92-France)
Parcours du candidat - Biography
Après un début de carrière en danse classique, elle se forme au CNDC à Angers (2000-2001) puis auprès de José
Cazeneuve, Maguy Marin ou encore Nigel Charnock/DV8. Elle étudie les sciences humaines, le chant et la
percussion, et mène depuis 2002 une recherche sur les danses noires sacrées du Brésil. Interprète au sein de
compagnies de danse contemporaine et ensembles musicaux européens et sud-américains, elle chorégraphie ses
propres formes et de nombreux projets pluridisciplinaires (Académie de l’Opéra de Paris, Cie Dife Kako, …). En 2009
elle crée la CIE ONA TOURNA. Titulaire du Diplôme d’Etat, elle donne de nombreux stages, mène divers projets
d’action artistique, et est formatrice de formateurs (ARIAM, …).
Recherche artistique actuelle - Research(s) and/or current choreographic or musical interest(s)
Le Candomblé est un culte de possession empreint d'un lien fort aux ancêtres, aux mythes et à la nature, et d’un
rapport singulier à l’espace et au temps. Ces pratiques et leurs gestuelles s’inscrivent dans des modes
multidirectionnels de connexion et cohabitation avec la musique, créant différents niveaux d’incarnation, ce qu’elle
cherche à réactiver dans ses créations. La danse rituelle se manifestant à la fois pour et à travers la présence de la
communauté, dans une relation forte au symbole, elle met en jeu les espaces de représentation, la relation au
spectateur et la notion de référence culturelle. Cet ensemble de réactivations d’éléments dits traditionnels au sein
de ses formes questionne les notions d’appartenance, de déplacement et d’altérité, transmission et création y étant
envisagées comme nouveaux cycles de transformation. Ses recherches suscitent une réflexion sur la place de l’art
dans nos cultures occidentales.

Motivation(s) - participation à/in Prototype


Par ses spécificités dramaturgiques et par le fait que rythme et voix y intègrent souvent le corps dansant, son travail
entretient un lien fort à la musique. La question des différentes possibilités d'entrée dans la co-composition est pour
elle prégnante actuellement. Elle souhaite renouveler cet aspect de son travail : analyser les modes d’interaction
qu’elle manipule et sa manière de les partager, ouvrir de nouveaux champs. Prototype V, à travers les rencontres,
accompagnements et tutorats proposés, constitue un terrain d’expérimentation, de partage et de construction idéal.
Elle pourra y poser les bases d’une nouvelle recherche en bénéficiant de temps, d’un espace exceptionnel de travail
et de concentration (elle a eu le plaisir de suivre une formation à Royaumont en 2003 avec Susan Buirge), de regards
sensibles et expérimentés. Autant d’éléments essentiels que ses propres moyens de production ne permettent pas
pour l’instant.

Qualités pédagogiques - Teaching skills


Elle a développé ses outils auprès de divers publics, amateurs et professionnels. Elle allie approche sensible de la
conscience corporelle, de l’espace, de la musique et du groupe, à la notion d’héritage et de référence socio-
culturelle, dans un rapport imbriqué entre technique, analyse du mouvement et improvisation (outil d’immersion et
d’écriture).

Contact Fanny Vignals - +33 6 09 16 59 44 - fanny.vignals@gmail.com - www.cieonatourna.com