Vous êtes sur la page 1sur 36

LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ETUDES

Présenté en vue d’obtenir le Diplôme de LICENCE


SPECIALITE : BANQUE FINANCE

TITRE DU RAPPORT :
LA MONETIQUE

Réalisé au sein de la BAMIS

Elaboré par:
MAHACEN MED BABA FALL EMED

Encadré par :
Mr AHMED RADHI

Année universitaire : 2017-2018

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 1


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

Liste des Abréviations :

BAMIS : BANQUE ALWAVA MAURITANIENNE ISLAMIQUE

BCM : LA BANQUE CENTRALE DE LA MAURITANIE

GIMTEL : GROUPEMENT INTERBANCAIRE MONETIQUE ET DES TRANSACTIONS ELECTRONIQUES

GAB : GUICHET AUTOMATIQUE DE BANBQUE

DAB : DISTRIBUTEUR AUTOMATIQUE DES BILLETS DE BANQUE

TPE : TERMINAL DE PAIMENT ELECTRONIQUE

EMV : EUROPAY, MASTERCARD, VISA

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 2


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

Je dédie ce mémoire à mes chers parents : ma


mère et mon père pour leur patience, leur
amour, leur soutien et leurs encouragements.

A mes frères, mes sœurs et mes camarades, sans


oublier tous les professeurs qui ont participé
à ma formation pendant tout mon cursus scolaire
et universitaire.

Une spéciale dédicace à mon professeur dont


l’apport et le conseil ont été déterminants
pour la réalisation de ce travail.

Je dédie aussi ce travail à ma promotion, je


souhaiterai qu’elle soit parmi les meilleures
promotions.

Trouvez dans ce modeste travail mes sincères


gratitudes et reconnaissances.

A ma famille et toutes les personnes que


j’aime.

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 3


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

Avant tout développement sur cette expérience professionnelle, il est opportun


de commencer ce rapport par des remerciements, à ceux qui m’ont beaucoup
appris et aidé.

Mes remerciements s’adressent en premier lieu à mon encadreur, Mr AHMED


RADHI, conseiller du gouverneur de la BCM, pour ses conseils qui m’ont
permis de progresser sans cesse durant ces mois de stage.

Je remercie le directeur académique de l’Université Libanaise Internationale


Monsieur CHAMEKH M’BARECK .

Je tiens également à remercier tout le personnel de la BAMIS, pour leur soutien


et collaboration et plus précisément Mr Mohamed Lemine TAYA, Directeur de
l’Agence Centrale de Nouakchott, ainsi que Mme Boury DIAGNE, Chargée de
la monétique à la direction des Systèmes d’Informations.

En effet, c’est grâce à la mission qu’ils m’ont confiée que j’ai pu découvrir le
secteur financier en Mauritanie. Ce stage a nécessité tout au long de sa durée,
l’aide et le soutien de nombreuses personnes au sein de l’institution, qu’elles
trouvent ici toute ma reconnaissance et mes remerciements.

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 4


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

SOMMAIRE
I. INTRODUCTION ........................................................................................................................... 7

II. PRESENTATION DE LA BAMIS : Lieu du Stage ........................................................................ 9

2.1 Historique ...................................................................................................................................... 9

2.2 Objectifs :..................................................................................................................................... 11

2.3 Organisation et services : ............................................................................................................ 11

2.4 Organigramme :........................................................................................................................... 15

III. DEROULEMENT DU STAGE : .................................................................................................... 16

3.1 Le Stage : ..................................................................................................................................... 16

3.2 Organisation et Missions de la DSI : ............................................................................................ 16

3.2.1 Organisation : ....................................................................................................................... 16

3.2.2 Missions : .............................................................................................................................. 16

3.2.3 Organigramme de la DSI : .................................................................................................... 18

3.3 Les Taches effectuées durant le Stage : ...................................................................................... 19

IV. LA MONETIQUE : ........................................................................................................................ 20

4.1 DEFINITION ROLE ET FONCTIONS : .............................................................................................. 20

4.1.1 Définition : ............................................................................................................................ 20

4.1.2 Rôle : ..................................................................................................................................... 20

4.1.3 Fonction : .............................................................................................................................. 20

4.2 LES COMPOSANTES DE LA MONETIQUE : ................................................................................... 21

4.2.1 La Carte Bancaire : ............................................................................................................. 21

4.2.2 Le GAB : Guichet Automatique de Billets ............................................................................ 22

4.2.3 Le TPE : Terminal de Paiement Electronique ..................................................................... 23

V. CAS DE LA BAMIS : ..................................................................................................................... 24

5.1 LES PRODUITS DE LA MONETIQUE : ............................................................................................ 24

5.1.1 Les différents types des cartes bancaires : ........................................................................... 24

5.1.1.1 Les cartes de débit : ERRASSID et VISA ELECTRON ............................................................ 24

5.1.1.2 Les cartes de Crédit : ESSAYIRE, AL WAVA et VISA GOLD .................................................. 25

5.1.1.3 cartes prépayées : ALVIDDA et AL MOUSSAFIR. ................................................................ 25

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 5


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

5.1.2 Les Services du GAB :................................................................................................................ 26

5.1.2.1 La Recharge Téléphonique : .............................................................................................. 26

5.1.2.2 Le Transfert d’argent : ....................................................................................................... 26

5.1.2.3 La Recharge des Cartes Prépayées : .................................................................................. 27

VI. LE GIMTEL : ................................................................................................................................. 28

6.1 Présentation du Groupement : ................................................................................................... 28

6.2 Objectifs :..................................................................................................................................... 28

6.3 Activités : ..................................................................................................................................... 28

6.4 Evolution et Statistiques :............................................................................................................ 30

6.4.1 La Production annuelle des Cartes Bancaires : ..................................................................... 30

6.4.2 Transactions annuelles sur le réseau GIMTEL ...................................................................... 32

VII. CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS :............................................................................... 33

Annexes : ....................................................................................................................................... 34

Bibliographie :................................................................................................................................ 34

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 6


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

I. INTRODUCTION

Ce rapport s’inscrit dans le cadre du stage de fin d’études de l’Université Libanaise


Internationale, pour l’obtention du diplôme de licence en BANQUE FINANCE.

Ce stage a été effectué dans la Direction de l’Agence Centrale de Nouakchott de la BAMIS et


plus précisément dans le service de chargé de la clientèle. Après avoir passé un moment dans
ce service et participé à la commercialisation et la vente des produits et services bancaires, j’ai
jugé opportun de se concentrer sur le côté Monétique et d’aller plus loin vers le Back Office
pour en savoir plus sur la production et le fonctionnement de ces produits, ce qui m’a poussé
finalement à la Direction des Système d’Information DSI, chargée de la Monétique.

L'avènement des nouvelles technologies dans notre vie a apporté une révolution dans les
usages des secteurs public et privé. Dans le cadre du secteur bancaire, cette révolution a
atteint même la circulation de la monnaie. Ainsi la monétique autrement dit la monnaie
électronique apparaît comme l'ensemble des techniques informatiques, électroniques,
télématiques et magnétiques permettant l'échange de fonds sans support papier et impliquant
une relation entre divers acteurs que sont les banques, les particuliers et les commerçants.

La Monétique représente l’ensemble des dispositifs utilisant l'informatique et l'électronique


dans les transactions bancaires (cartes de paiement, terminaux de points de vente, etc.). C’est
la contraction de "Monnaie électronique". Initialement, elle s'entend comme l'utilisation d'une
carte de paiement ou de retrait, par opposition à la monnaie fiduciaire (les pièces et les billets)
et à la monnaie scripturale (les chèques, virements, prélèvements). Dans le langage courant, la
monétique représente l’ensemble des activités d’émission, d’acceptation, d’acquisition et de
traitement des opérations relatives à une carte de retrait ou de paiement (débit ou crédit) dans
le domaine bancaire ou privatif.

La Monétique aujourd’hui est exploitée dans plusieurs domaines à savoir : le domaine


commercial (Vente et achat), la télécommunication, le domaine électricité, le domaine de la
santé et le domaine du secteur bancaire.

Les exigences de la mondialisation et de l'intégration économique poussent la Mauritanie à


rentrer dans le processus de modernisation des systèmes et moyens de paiement. Dans cette
perspective, une gamme variée de produits et services bancaires font leur apparition dans le
pays, il s’agit plus précisément de la carte bancaire, qui permet aux utilisateurs de retirer de
l'argent dans les distributeurs automatiques GAB ou DAB, de régler des achats auprès des
commerçants équipés de terminaux électroniques TPE, d'effectuer des transactions à distance
à l'aide de l'Internet et de voyager en toute sécurité. La carte bancaire présente une illustration
de cette nouvelle forme de circulation de la monnaie et un outil performant et moderne pour
un dénouement rapide et sécurisé des transactions.

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 7


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

Compte tenu de la nouveauté et l’importance de cet outil dans notre société qui ne peut rester
en marge du progrès, la thématique de ce travail de rapport de stage est la « Monétique ».

Ainsi, tout au cours de ce travail nous allons tenter de mettre notre sujet «la Monétique » en
exergue et de répondre aux questions ci-dessous :

 Qu’est-ce que la Monétique ?


 Qu’est-ce qu’une carte bancaire et comment fonctionne-t-elle ?
 Qu’est-ce qu’un GAB et qu’est ce qu’un TPE ?
 Quels sont les atouts et les limites de la carte bancaire ?

Dans la 1ère partie nous allons aborder l’institution financière et la structure d’accueil lieu
du stage : BANQUE ALWAVA MAURITANIENNE ISLAMIQUE : BAMIS.

Dans la seconde partie nous ferons une description du déroulement du stage et une définition
de notre sujet ou thème : la Monétique et ses composantes, suivie d’une réponse aux
problématiques citées plus haut.

Dans la troisième partie notre travail s’achèvera sur la conclusion pour ressortir quelques
suggestions, recommandations et perspectives de l’utilisation et l’évolution de la carte
bancaire en Mauritanie.

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 8


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

II. PRESENTATION DE LA BAMIS : Lieu du Stage

2.1 Historique
Fruit d'un partenariat entre des investisseurs saoudiens et des hommes d'affaires
mauritaniens, la Banque Al Wava Mauritanienne Islamique (BAMIS) a été créée le 21
Septembre 1985 sous le nom de Banque Al Baraka Mauritanienne Islamique, avec un capital
initial de 500 Millions d’Ouguiya, reparti comme suit :

Actionnaire Part

Groupe Al Baraka 50 %

Banque Centrale de Mauritanie 10 %

Privés Mauritaniens 40 %

Dans le cadre de la politique de libéralisation, la Banque Centrale a cédé en 1992, sa part du


Capital aux privés mauritaniens.
Plusieurs restructurations du capital et cessions d'actions entre actionnaires sont intervenues
par la suite :

1993 – 1995
Capitalisation des créances du Groupe Al Baraka auprès de la Banque, dans le cadre d'une
augmentation portant le Capital de la Banque à Trois Milliards sept cent millions d'Ouguiya.
Le Groupe Al-Baraka devient majoritaire avec 87,8 % du Capital.

1996
Signature le 14/11/1996 d'une convention portant cession d'une partie des actions du Groupe
Al Baraka au profit des actionnaires mauritaniens qui détiennent désormais la majorité du
Capital. Le protocole d'accord signé entre les deux parties prévoit le retrait du terme "Al-
Baraka" de la dénomination sociale de la Banque avant le 14/11/2001.

2001
Conformément à l'accord conclu en 1996 avec le Groupe Al Baraka, l'Assemblée Générale
extraordinaire, tenue le 04/11/2001, décide une nouvelle dénomination de la Banque : Banque
Al Wava Mauritanienne Islamique (BAMIS).

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 9


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

2009
L’assemblée générale extraordinaire N°08 du 14/10/2009 décide l’augmentation du capital
social pour le faire passer de 2.000.000.000 à 5.500.000.000.

Actionnaire Part

Mohamed Abdallahi Ould Abdallahi 31.29 %

Groupe Al Baraka 15.14 %

NASR 23.36 %

Ahmed Saleck Mohamed Lemine Bouh 8.8 %

Ciment de Mauritanie 3.56 %

Toyota Mauritanie 4.00 %

Divers Privés Mauritaniens 13.85 %

2011
Le groupe AL BARAKA cède sa part au profit de privés mauritaniens. La BAMIS devient
ainsi une banque appartenant à 100% aux privés mauritaniens, en 2012 l’assemblée générale
extraordinaire N° 10 du 05/07/2012 décide l’augmentation du capital social pour le faire
passer de 5.500.000.000 à 7.000.000.000 et en 2016 l’assemblée générale extraordinaire N°11
du 26/12/2016 décide d’augmenter le capital social pour le faire passer de 7.000.000.000 à
9.000.000.000 répartis comme suit :

Actionnaire Part

Mohamed Abdallahi Ould Abdallahi 39,73 %

NASR (Société Nationale d’Assurance et de


38,94 %
Réassurance )

Divers Privés Mauritaniens 21,33 %

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 10


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

2.2 Objectifs :
L'objectif de la banque est de maintenir sa croissance, tout en restant dans le cadre des
orientations économiques générales du pays à savoir : la réalisation d'une croissance
économique accélérée.

Aussi, le secteur privé dans son ensemble, le secteur financier en particulier, sera-t-il appelé
plus que par le passé, à jouer un rôle prépondérant dans la création de la richesse nationale.

Il apparaît alors nécessaire dans ce contexte, de renforcer la capacité de mobilisation


d'épargne et d'améliorer l'efficacité du capital pour assurer le financement des investissements
nécessaires à la réalisation de cette croissance.

En un mot, généraliser l'épargne pour parer aux effets du chômage et autres fléaux sociaux.

Notons par ailleurs que la banque, pour l'élaboration de ses objectifs et stratégies, a du faire
un examen significatif, succinct et orienté de l’environnement national, mais aussi de
l’environnement international principalement en termes d’opportunités de ressources
financières (bailleur de fonds) et de partenariat stratégique et fonctionnel qu’il pourrait offrir.

Grâce aux instruments et aux produits de financement qu'elle a introduits dans le marché
mauritanien, la BAMIS a pu conquérir et fidéliser une large clientèle, restée pour la plupart,
en marge du circuit bancaire. Elle a participé activement au développement économique du
pays par le financement de secteurs vitaux comme le transport urbain, la pêche industrielle,
les petites et moyennes entreprises, le commerce et les services.

2.3 Organisation et services :


Afin de réaliser ses objectifs et accomplir ses fonctions, la BAMIS a désigné des services
compétents pour fournir des produits à sa clientèle sous forme d’opérations bancaires diverses
telles que :

 L’ouverture des comptes :

C’est le début de la relation banque-client. Elle attribue au client un numéro de compte pour
son adhésion à nos livres des comptes ; cette attribution exige un certain nombre des
conditions :
 Pour les personnes physiques
- Une pièce d’identité
- Une demande d’ouverture de compte
- Un Justificatif du domaine
- 2 photos.
- Un versement d’ouverture de 5000 à 10 000 MRU

 Pour les personnes morales :


- Une demande d’ouverture de compte
- Un registre de commerce.
- Un justificatif de domaine
- 4 photos.
- Un versement d’ouverture minimum de 30 000 MRU

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 11


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

 Le Service Clientèle :
C’est le service qui permet de servir les clients de la banque et répondre à leurs attentes et
exigences relatives aux :
- Consultations de Soldes
- Relevés des comptes
- Demandes des avis sur certaines opérations : transfert, virement, …
- Ainsi que toute autre demande de renseignement ou d’information.

 Les virements :

C’est l’opération la plus récurrente dans le système bancaire quelle que soit la nature du
client, il s’agit de virer dans le compte concerné une somme d’argent en suivant les
instructions du donneur d’ordre moyennant une commission ou non. Il existe plusieurs sortes
de virements dont on cite à titre d’exemple :

Le Virement simple :

Qui peut être interne ou vers une autre banque suivant l’ordre donné, il existe :

- Virement client / client BAMIS : ce virement est exonéré des frais.


- Virement client / tiers : dans ce cas on crédite notre compte à la BCM ; et on débite le
donneur d’ordre.
Ce type nécessite l’établissement d’un bon de virement (BV) adressé à la banque destinatrice
et qui mentionne le nom du bénéficiaire, son numéro de compte, et le montant du virement.

- La mise à disposition : c’est une sorte de virement par laquelle on débite le donneur de
d’ordre et on crédite le compte mise à disposition, les libellés mentionnent le numéro du
compte du bénéficiaire et celui de sa pièce d’identité. Cette opération est plafonnée à MRO
1.000.000 soit MRU100.000.

Le Virement multiple : il s’agit d’un virement avec plusieurs bénéficiaires, il peut être un
virement interne (client BAMIS/BAMIS) ou un virement externe (BAMIS/tiers), dans lequel
un Bon de Virement BV est établi, adressé à la banque concernée puis présenté à la chambre
de compensation.

 Certification et remise des chèques :

La Certification c’est un engagement par lequel la banque s’engage à payer le montant sur le
chèque quel que soit le solde, c’est une sorte de garantie pour le vendeur ou le prestataire du
service bénéficiaire du chèque.

La banque débite le donneur d’ordre en créditant le compte certification, en prenant


automatiquement une commission sur le système, certains clients peuvent être privilégiés et
l’opération est exonérée des frais.

La Remise des chèques : soit les chèques internes, dans laquelle on crédite le bénéficiaire et
on débite le donneur d’ordre.

Quant aux chèques externes on les enregistre sans créditer le bénéficiaire avant le retour de la
compensation, pour avoir l’avis de la banque du donneur d’ordre.

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 12


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

NB/ pour la remise et la certification on doit vérifier :

- La signature et le spécimen
- La solde disponible
- Le montant en chiffre et en lettre.

 Les opérations de la Caisse :

Ces opérations sont essentiellement :


Les paiements / retraits : il s’agit de l’ensemble des opérations de décaissements
- Paiement des chèques par le mode pc, c’est une opération sans frais.
- Paiement des chèques déplacés, il s’agit du décaissement des montants dont leurs
comptes sont ouverts à nos agences à l’intérieur du pays.
- Retrait d’une mise à disposition.
- Retrait sur compte d’épargne.

Les versements : il s’agit de l’ensemble des encaissements d’argent dans un compte à la


BAMIS.
- Versement espèce VE : c’est un encaissement sans frais.
- Mise à disposition : c’est un versement d’un montant pour être récupéré par une autre
personne.
- Versement sur un compte d’épargne : c’est une opération sans frais.

La Compensation :
La compensation repose sur la gestion de la relation interbancaire, pour faciliter la circulation
des moyens des paiements afin d’assurer une meilleure gestion de notre compte à la BAMIS,
cette opération se déroule en deux étapes :

Réception de chèques autres banques : on procède à la saisie de l’ensemble des chèques reçus
au niveau du service de la remise des chèques, un agent de la banque se présente à la chambre
de compensation afin de savoir nos engagements, ainsi que nos avoirs saisis par les autres
banques.

Après le retour de la BCM, on saisit l’ensemble des chèques présentés par les autres banques
à condition de s’assurer de leur conformité avec les normes (solde disponible, signature,
montant en lettre et en chiffre…).
On crédite la chambre de compense et on débite notre compte à la BCM, en débitant les
clients donneurs des chèques, après la saisie de l’ensemble des chèques reçus dans la
rubrique, on envoie les chèques au recouvrement afin de les valider.
Si le chèque ne remplit pas les conditions précitées on le rejette.

Les Opération de Crédit :

La BAMIS propose toute une gamme des Services et Opérations, en voici la description, entre
autres Opérations :

Opération de "MOURABAHA"
Achat comptant / vente à terme de biens et produits moyennant une rémunération fixée à
l'avance. Le terme est de 1 à 12 Mois.

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 13


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

Ce mode d'intervention est utilisé principalement pour le financement des opérations de


commerce intérieur ou international. L'achat de matières premières ou de produits semi-finis
pour les besoins des entreprises peut aussi être financé par voie de "MOURABAHA"

Opération "MOURABAHA REVOLVING"

Pour les clients dont l'activité nécessite l'achat des produits très divers et de manière
répétitive, ce qui rend impossible de faire un contrat Mourabaha par opération. La banque
accorde un plafond dans la limite duquel le client agit sous mandat de la banque pour l'achat
de produits qu'il revend à lui-même avec une marge dont le taux est déterminé préalablement.

Cautions & Avals

La Banque émet les cautions et avals demandés par la clientèle dans le cadre de leurs activités
d'importation, de soumission et d'exécution des marchés.

La BAMIS offre à sa clientèle tous les produits et services bancaires courant à


l'international notamment :
 Les opérations documentaires (Import & Export)
 Les opérations de transfert
 La tenue de comptes en devises
 Les opérations de change
 Les garanties et contre-garanties

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 14


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

2.4 Organigramme

Le schéma ci-dessus illustre l’organigramme de la BAMIS.

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 15


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

III. DEROULEMENT DU STAGE :

3.1 Le Stage :
Durant la période de mon stage effectué au sein de la BAMIS, Banque Al Wava
Mauritanienne Islamique, j’ai passé par la Direction Centrale de l’Agence de Nouakchott et
la Direction des Systèmes D’Information DSI, chargée de la Monétique, sujet de mon
travail.
Dans ce stage j’ai appris à travailler en groupe et à mettre en pratique tout ce que j’ai appris
durant mon cursus universitaire.
Ce stage était en tout point excellent, le cadre de travail, les connaissances acquises, les
produits découverts, les échanges avec les personnels et les clients ont été exceptionnels.

3.2 Organisation et Missions de la DSI :

3.2.1 Organisation :

La Direction des Systèmes d’Informations est composée de six services et comprend une
équipe d’environ 10 personnes.

On y retrouve : le Directeur, le Directeur adjoint, les Administrateurs BASE DE DONNEES,


les Administrateurs SYSTEME et RESEAU, les Administrateurs SOPRA BANKING et les
administrateurs SELECT SYSTEM avec des collaborateurs principaux et des collaborateurs
secondaires.

Chaque tâche est effectuée par un administrateur et son collaborateur.


Il y a les personnes qui s’occupent du système et du réseau, du Sopra banking, du système
monétique et de la base de données.

3.2.2 Missions :
Les Administrateurs SYSTEME ET RESEAU sont en charge du système et du réseau et ils
veillent à ce que le réseau de la banque fonctionne correctement et que le système ne
rencontre aucun problème. En cas de cafouillage ceux-ci feront en sorte que la situation se
rétablisse dans les plus brefs délais.

Les administrateurs BASE DE DONNEES : sont en charge de la base de données et ont pour
mission de garder toute les données de la banque et de veiller à la mise à jour quand il le faut.

Les Administrateurs SOPRA BANKING : Sopra Banking est la solution core banking
permettant de traiter de manière intégrée toutes les problématiques bancaires et de relever les
défis du digital et la réglementation pour répondre aux attentes des clients sur un marché en
forte évolution.

Les administrateurs SELECT SYSTEM, qui s’occupent de la monétique vont veiller à ce que
les cartes bancaires fonctionnent correctement et en cas des réclamations ils sont en charge de
la relation de la banque avec les banques confrères par exemple ou les autres banques
étrangères en cas d’une transaction effectuée sur le réseau VISA. Ils s’occupent également de
la relation de la banque BAMIS avec GIMTEL pour régulariser la situation ou avec une autre
banque de la place afin que les demandes des clients soient exécutées.

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 16


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

En effet la BAMIS dispose d’un large réseau des cartes bancaires et elle est affiliée à un large
réseau GIMTEL. Les clients qui disposent d’une carte BAMIS peuvent retirer de l’argent
dans n’importe quel distributeur automatique agréé GIMTEL.

Ce service doit aussi être en concordance avec la direction commerciale afin d’assurer les
alimentations des différents distributeurs de la banque, pour que les clients puissent avoir
accès à leur argent à tout moment.

Chaque jour, en fin de journée, les Administrateurs effectuent une mise à jour du système,
c’est la comptabilisation de toutes les transactions effectuées au cours de la journée. C’est à ce
moment-là que les frais de vos transactions seront débités par exemple.

 Après avoir présenté globalement la DSI Direction des Systèmes d’Information, nous
allons nous concentrer sur les administrateurs SELECT SYSTEM chargés de la
monétique et avec qui j’ai effectué mon stage.
En effet, comme on a vu ci haut, ce sont les Administrateurs SELECT SYSTEM qui
sont en charge de tout ce qui se rattache au service de la Monétique et des cartes
bancaires.

 Les Administrateurs SELECT SYSTEM s’occupent de :

- Traitement des demandes de cartes soumises par les clients au gestionnaire de leur
compte dans le service du chargé de la clientèle.
- La création des cartes
- Réclamations des clients titulaires des cartes bancaires
- Traitements des demandes de renouvellement des cartes et les Recalcul des Codes PIN
- Suivi et contrôle quotidien des transactions effectuées
- L’assistance technique des Agences et des Gestionnaires.
- L’installation des logiciels et leurs mises à jour

Toutes les cartes nationales affiliées au réseau GIMTEL sont confectionnées ici à Nouakchott,
au siège de GIMTEL. Auparavant, les cartes VISA ont été confectionnées à l’étranger, mais
récemment et plus précisément dans le mois de mai 2018, le GIMTEL a commencé la
production des cartes VISA. Pour cela, c’est le service Monétique qui s’occupe de l’envoi des
demandes de cartes et veille à ce que les noms sur les cartes soient conformes et qu’elles
soient disponibles dans les délais indiqués aux clients. Après la livraison des cartes à la
banque par le Groupement GIMTEL, c’est la Direction Commerciale qui s’occupe de leur
distribution aux agences.

En cas de réclamation ou de cartes erronées, c’est la DSI qui est en charge de la régularisation
de la situation.
Par exemple, en cas d’une réclamation : vous êtes un client de la BAMIS, vous êtes venus
retirer de l’argent dans un GAB d’une banque confrère. Le GAB ne vous a pas donné le
montant demandé et le montant a été débité de votre compte ou bien ce GAB a capturé votre
carte. Le client se rend à la BAMIS, dépose sa réclamation, le service monétique va contacter
la banque confrère, soit elle vous rend votre carte, soit elle vous rend votre argent et cela après
les vérifications nécessaires.

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 17


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

Si le même cas se produit avec la BAMIS, le service se chargera alors de traiter votre
demande en interne, en vérifiant le système, les caméras de surveillance, le montant qui reste
dans le GAB (RETRACT) et si le GAB a commis une erreur votre argent vous sera retourné
sur votre compte.

Ce genre de réclamations est quotidien, donc le volume de travail et le volume des


réclamations que reçoit ce service est plus ou moins élevé.

3.2.3 Organigramme de la DSI :

Directeur de la DSI

Directeur Adjoint

Administrateurs Administrateurs Administrateurs Administrateurs


Bases de Données Système et Réseau Sopra Banking Select Systém

Collaborateurs Collaborateurs Collaborateurs Collaborateurs


B

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 18


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

3.3 Les Taches effectuées durant le Stage :

Ce stage a été fait en deux parties et dans deux directions différentes. La première partie était
avec les gestionnaires, chargés de la relation banque-client, à la Direction de l’Agence
Centrale, alors que la deuxième partie a eu lieu à la Direction des Systèmes d’Information
DSI, dans cette partie j’étais juste une observatrice.

Après avoir passé un moment dans l’observation des taches effectuées par les gestionnaires
chargés de la clientèle, j’ai commencé à effectuer moi-même quelques opérations bancaires,
telles que :
Les ouvertures des comptes, l’impression des relevés bancaires, la saisie des demandes de
carnet de chèques et de carte bancaire et la saisie de toute autre demande ou réclamation du
client, quelle que soit sa nature, afin qu’elle soit traitée par le service compétent.

Parmi les opérations que j’ai effectuées, une opération très fréquente avec une très forte
demande a attiré mon attention, c’est la recharge des cartes prépayées ou porte-monnaie AL
MOUSSAFIR.

Cette opération se déroule comme suit :


Le client se présente à la banque avec le montant à envoyer et le numéro de la carte à
recharger, ainsi que le nom de son titulaire, afin d’assurer la conformité des informations.

Le gestionnaire chargé de cette opération procède au versement du montant dans un compte


interne de la banque.

Après avoir effectué le versement, le montant en question est converti en Euro puis crédité sur
un autre compte interne de la banque intitulé : porte-monnaie en EURO, ensuite et
instantanément le montant devient disponible sur la carte et prêt pour l’utilisation, par le
titulaire et dans les guichets affichant le logo VISA partout dans monde. Cette opération
s’effectue en temps réel et elle peut être faite par un versement espèce ou par le débit d’un
compte ouvert dans les livres de la banque BAMIS.

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 19


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

IV. LA MONETIQUE :

4.1 DEFINITION ROLE ET FONCTIONS :

4.1.1 Définition :
La Monétique est l’ensembles des technologies mises en œuvre pour l’utilisation des cartes
bancaires qui permet les échanges d’argent d’une manière totalement dématérialisée, ce qui
présente aux clients une solution pour diminuer la manipulation des espèces et éviter d’avoir
l’argent sur soi, Elle présente aussi l’ensemble des traitements électroniques et informatiques
nécessaires à la gestion de la carte bancaire ainsi que les transactions associées. En d’autres
termes, la monétique regroupe les processus nécessaires à la création d’une carte et à la
lecture de ses informations monétaires, elle se base sur plusieurs composantes ou acteurs
intervenants, dont la carte bancaire, le TPE, le GAB ou DAB … etc.,

4.1.2 Rôle :

La Monétique a pour rôle de :

 Améliorer la productivité et la qualité du service


 Réduire le nombre des retraits effectués auprès des guichets bancaires
 Garantir la simplicité et la rapidité des opérations (pas de signature à vérifier ni de
pièce d’identité à présenter)
 La disponibilité 24h/24h.

4.1.3 Fonction :
Le fonctionnement de la Monétique permet au client d’être en relation avec sa banque, être en
mesure d’utiliser ses avoirs en banque pour effectuer des achats et des retraits partout dans le
monde.

Elle permet également la dématérialisation des échanges d’argent.

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 20


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

4.2 LES COMPOSANTES DE LA MONETIQUE :

4.2.1 La Carte Bancaire :

La carte bancaire est un moyen de paiement mis à la disposition de son titulaire par une banque ou
un établissement financier et qui lui permet d’effectuer le règlement de ses achats ou des retraits
d’espèces dans des distributeurs automatiques de billets (DAB).
Elle trouve ses origines aux Etats Unis dans les années cinquante. Son utilisation s'est répandue
ensuite dans toute l'Europe et dans le monde entier.

En Afrique, l'adoption des cartes bancaires dans les systèmes de paiement a d'abord commencé par
les pays du Maghreb. C'est le cas en 2000 de la Tunisie avec la Société Monétique Tunisienne qui
s'est fixée comme objectif de populariser les cartes bancaires dans le pays.

Il y a de très nombreux types de cartes bancaires incluant plus ou moins de services :


 Carte de retrait
 Carte bancaire à débit immédiat
 Carte bancaire à débit différé
 Carte prépayée
 Carte de crédit

Cet instrument de paiement est payant et les tarifs varient très fortement d’une banque à l’autre
pour un même type de carte.

Pour la carte à débit différé les montants des transactions sont généralement débités du compte en
fin de mois, pour une carte à débit immédiat et contrairement à celle à débit différé, les montants
des achats et des retraits sont débités immédiatement.

- Les Atouts et les limites de la Carte Bancaire :

C’est vrai que l’innovation significative de la carte bancaire a rendu notre vie plus
confortable, en facilitant nos échanges et nos achats, que ce soit sur place au niveau des
supermarchés, ou bien en ligne pour les transactions effectuées via l’internet. Cependant, elle
nous a confronté à plusieurs risques liés à l’utilisation.

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 21


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

La Carte Bancaire nous présente plusieurs avantages et inconvénients :


Avantages :
- Elle permet au client l’accès à ses avoirs en banque et lui donne le pouvoir d’effectuer
des transactions a tout moment.
- Elle diminue la manipulation des espèces.
- Elle réduit les queues au niveau des guichets bancaires pour les retraits.
Inconvénients :
- Elle est plafonnée, les achats ou retraits du client sont limités à un plafond journalier
déjà défini par sa banque.
- C’est un service coûteux pour certains clients.
- C’est une carte très fragile à cause de sa puce et sa bande magnétique.

4.2.2 Le GAB : Guichet Automatique de Billets


C’est un appareil électronique et électromécanique permettant aux clients d'effectuer
des transactions bancaires via l’utilisation de carte bancaire en libre-service. Différents modèles de
GAB permettent de faire des retraits, acceptent des dépôts en liquide ou par chèque, ordonnent des
transferts de fonds, impriment des mises à jour de carnets, augmentent le montant d'une carte
d'appel téléphonique et même, vendent des timbres-poste.

Le GAB est une extension du Distributeur Automatique de Billets (DAB), qui est un GAB
simplifié ne permettant que les retraits.

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 22


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

4.2.3 Le TPE : Terminal de Paiement Electronique


Un terminal de paiement électronique (aussi appelé TPE) est un appareil électronique capable de
lire les données d'une carte bancaire, d'enregistrer une transaction, et de communiquer avec un
serveur d'authentification à distance afin de valider la transaction ou l’achat en question et c’est en
transmettant l’ordre a la banque du client pour le débiter et créditer la banque du commerçant avec
le montant de la transaction effectuée.

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 23


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

V. CAS DE LA BAMIS :

5.1 LES PRODUITS DE LA MONETIQUE :


Dans le cadre de sa participation dans le domaine de la monétique, où elle est
considérée relativement comme leader du domaine, la BAMIS met à la disposition de
sa clientèle une très large gamme des produits et services de la Monétique à savoir :

5.1.1 Les différents types des cartes bancaires :

5.1.1.1 Les cartes de débit : ERRASSID et VISA ELECTRON


ERRASSID : Une carte de retrait national, avec un débit immédiat, elle permet les retraits
espèces 24H/24H et 7j/7j dans les GABs de la BAMIS et tous les autres GABs affiliés
au réseau Gimtel. Elle permet également les paiements chez les commerçants affiliés au
réseau GIMTEL.

VISA ELECTRON : Une carte de retrait national et international, avec un débit immédiat,
elle permet les retraits espèces 24H/24H et 7j/7j dans les GABs affichant le logo VISA ou
Gimtel, Paiement chez les commerçants affiliés au Réseau de VISA ou Gimtel : Hôtels,
Supermarchés, ...etc. Elle permet également les Paiements sur Internet.

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 24


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

5.1.1.2 Les cartes de Crédit : ESSAYIRE, AL WAVA et VISA GOLD


Dans le cas d’une carte de crédit les transactions effectuées par le client sont débitées sur une
réserve de crédit spécifiée et non sur le compte courant.
Parmi les cartes de crédit de la BAMIS nous avons :

ESSAYIRE : Carte de crédit avec un débit différé (mensuel). Elle permet le retrait espèces
24H/24, 7J/7 dans les GABs affiliés au réseau Gimtel et le paiement chez les commerçants
affiliés au réseau Gimtel : Hôtels, Supermarchés, ...etc.

VISA GOLD : Carte de crédit gratuit avec un débit différé (mensuel). Elle permet à l'étranger
comme en Mauritanie, le retrait espèces dans tous les GABs affichant le logo : VISA ou
Gimtel, le paiement chez les commerçants, les Hôtels, Supermarchés, ...etc, et elle permet le
paiement sur Internet.

5.1.1.3 cartes prépayées : ALVIDDA et AL MOUSSAFIR.


La carte prépayée autrement dit porte-monnaie électronique est une carte rechargeable et peut
être obtenue par des personnes n'ayant pas des comptes bancaires.,

AL VIDDA : Carte de retrait national, elle permet le retrait espèces 24H/24, 7j/7 dans tous les
GABs de la BAMIS et tous les autres GABS affiliés au réseau GIMTEL, le Paiement chez les
commerçants affiliés au réseau GIMTEL : Hôtels, supermarchés, etc. Elle est plus sûre que
l'argent liquide.

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 25


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

AL MOUSSAFIR : Carte de retrait international en devise Euro, elle peut être obtenue par
des personnes n'ayant pas de compte bancaire, elle permet le retrait d'argent à l'Etranger dans
les GABs affiliant le logo VISA, le paiement à l'Etranger chez les commerçants affiliés au
Réseau de VISA : Hôtels, Supermarchés,.etc. et elle permet le paiement sur Internet.

5.1.2 Les Services du GAB :


Pour mieux servir sa clientèle et pour garder sa place parmi les meilleurs, la BAMIS a créé
une multitude de services bancaires accessibles sur les GABs.

Les clients de la BAMIS peuvent bénéficier de ces services à tout moment 24h/24h et 7j/7j, ce
qui a permis à la banque d’être plus proche du client et à son service.

5.1.2.1 La Recharge Téléphonique :


Cette opération peut être définie comme un simple achat entre le client et son opérateur
téléphonique, par l’intermédiaire de la BAMIS. Dans notre cas, l’opérateur téléphonique peut
être, la Mattel, Chinguitel ou Mauritel. Cette opération peut être effectuée par les titulaires des
cartes BAMIS ou Gimtel.

5.1.2.2 Le Transfert d’argent :


En procédant à cette opération et après avoir introduit les informations nécessaires (le
montant à transférer, le numéro de téléphone du bénéficiaire …etc), le GAB va débiter le
client donneur d’ordre avec le montant demandé en contre partie d’un reçu avec un code à
usage unique et une date de validité illimitée, ce code donc doit être communiqué au
bénéficiaire du transfert.

Le bénéficiaire du transfert doit se présenter devant un guichet appartenant à la BAMIS, pour


récupérer le montant et c’est en introduisant le code et le numéro de téléphone comme un
outil supplémentaire de sécurité.

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 26


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

5.1.2.3 La Recharge des Cartes Prépayées :


Cette opération peut être effectuée par les clients de la BAMIS ou bien les personnes titulaires
des cartes GIMTEL, Elle consiste à débiter un compte pour créditer une carte prépayée
BAMIS, que ce soit une carte nationale ALVIDDA ou bien une carte internationale
ALMOUSSAFIR. Elle est rapide et efficace pour le dépannage des titulaires des cartes ayant
un manque d’argent dans le pays ou à l’étranger et surtout pendant le week-end.

Tous les services que la BAMIS a mis à la disposition des clients via les Guichets
Automatiques des Billets GAB, peuvent être utilisés par les clients de la BAMIS comme par
les clients des autres Banques confrères, affiliés au réseau GIMTEL

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 27


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

VI. LE GIMTEL :

6.1 Présentation du Groupement :


Le Groupement Interbancaire de Monétique et des Transactions Electroniques (GIMTEL)
créé en Mai 2005 par la BCM, la Mauripost et l’ensemble de la Communauté Bancaire sous la
forme juridique d’un GIE, est l’organe technique de modernisation des instruments de
paiement en Mauritanie.

Dès sa création, le GIMTEL s’est attelé à mettre en place le cadre juridique et l’infrastructure
technique nécessaires au développement des transactions financières en Mauritanie.

La sécurité juridique permet de garantir les intérêts des différentes parties, mais également la
stabilité et la régulation du marché à travers une réglementation adaptée, conforme aux usages
bancaires.

6.2 Objectifs :
Le GIMTEL a pour objectif de promouvoir le développement et l’utilisation de la carte de
paiement en Mauritanie. A cette fin, le GIMTEL conduit les actions pour :

 Permettre l’acceptation de cartes émises par les réseaux internationaux :


Visa, MasterCard, American Express… etc.
 Créer une interbancarité mauritanienne pour le paiement et le retrait
 Permettre l’émission en Mauritanie de cartes adossées à des produits des réseaux
internationaux
 Mettre en œuvre les infrastructures techniques nécessaires ;
 Acquérir et mettre à disposition les équipements supportant l’activité monétique
 Mobiliser les moyens humains, pour prendre en charge des fonctions déléguées par les
banques.

6.3 Activités :

Les activités du GIMTEL sont assurées par les centres suivants :

Le Centre de Traitement :

Ce centre permet de couvrir l’ensemble des besoins de retrait et de paiement au niveau


national et International. Il offre aux banques la prise en charge de tout ou partie des fonctions
techniques liées à l’exercice de l’activité monétique.

Grâce au système monétique dont il dispose, le Centre de traitement permet de :

 Développer et promouvoir l’utilisation de la carte bancaire par l’élargissement du


réseau d’acceptation et son optimisation
 Réduire certains coûts par la mutualisation de moyens d’infrastructures ;
 Assurer un meilleur suivi de l’activité monétique au niveau national ;
 Assurer une meilleure gestion du risque par la centralisation des informations et la
mise en œuvre de moyens communs de suivi et de lutte contre la fraude ;
 Donner aux membres l’accès aux réseaux internationaux.

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 28


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

Ce centre de traitement monétique offre deux fonctionnalités de base nécessaires pour la


réalisation des objectifs du GIMTEL, à savoir :

1. l’interbancarité nationale ; ou relation entre les banques mauritaniennes.


2. le raccordement aux réseaux internationaux.

Pour le raccordement aux réseaux internationaux :


- le GIMTEL a été certifié par VISA comme acquéreur de paiement en Août 2008 : ainsi tous
les commerçants des banques peuvent profiter du service paiement sur TPE acceptant la carte
VISA et la carte nationale.
- Le GIMTEL a été certifié par VISA comme centre Switch pour l’acquisition GABs des
banques Mauritaniennes : ainsi toute banque qui désire faire de l’acquisition Visa peut passer
par le centre Monétique.

Le Centre de Personnalisation :

Le GIMTEL dispose d’un centre de personnalisation de cartes interbancaires


mauritaniennes EMV. Ce centre est conçu selon les normes internationales.

Outre la Personnalisation, le centre comporte les modules suivants :

 Le contrôle de la qualité des cartes.


 La gestion du cycle de vie des cartes.
 La gestion de la distribution des cartes.

L’ensemble des échanges physiques et électroniques, entre le Centre de personnalisation et


tous les acteurs du système monétique s’effectue dans le respect des normes standards de
sécurité.

Le Centre d’Assistance :

Le GIMTEL met à la disposition des différents membres un Centre d’Assistance pour assurer
les fonctions suivantes :

 La réception des appels de mise en opposition des cartes.


 La gestion des confirmations des oppositions.
 La gestion des mainlevées des oppositions.
 L’assistance aux commerçants (TPE).

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 29


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

6.4 Evolution et Statistiques :

6.4.1 La Production annuelle des Cartes Bancaires :


La comparaison s’est faite sur les premiers mois des années 2015, 2016, 2017 et 2018, plus
précisément du mois de janvier jusqu’au mois de mai.

Comparatif mensuel par année :

Nous constatons une variation croissante au cours du mois de janvier (de 2015 jusqu'à 2018),
ce qui signifie que la demande est croissante.

Ensuite le mois de février (de 2015 jusqu’à 2018) était instable et a connu un déclin durant
l’année 2016-2017, ce qui montre une chute faible de la production qui peut être due à une
diminution de la demande.

Le mois de mars a connu une faible diminution en 2016 et qui est supérieur à la chute vue au
mois précédent, ainsi la quantité de production est supérieure aux quantités vues dans le mois
de janvier et février.

Ce qui a vraiment attiré mon attention dans le mois d’avril c’est la quantité importante
produite qui a passé de 7745 au mois précédent à 13698 au mois d’avril soit une augmentation
de 76,82%, ce qui reflète positivement l’importance de la production des cartes.

Le mois de mai, était un mois exceptionnel avec un nombre des cartes arrivant à 26615 cartes,
cette augmentation est arrivée à 94,29% et elle est expliquée par la confection des cartes
VISA qui a commencé récemment en mai 2018 au siège du GIMTEL à Nouakchott.

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 30


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

Cette croissance de production des cartes est bien remarquable sur les statistiques fournies par
le GIMTEL. En effet, il est bien possible que ce soit la facilité de l’utilisation de la carte et la
disponibilité du service au niveau des guichets automatiques des banques qui ont assuré la
réussite de ce produit, ensuite le développement de la carte bancaire se poursuit avec une
tendance accrue à la personnalisation de son design et de ses fonctionnalités avec la
miniaturisation des composantes qui permet d'intégrer des différentes technologies sans
modifier la taille, la forme ni le poids de la carte bancaire.

Le tableau suivant illustre d’une façon peut être plus claire que la précédente, la production annuelle
des cartes bancaires en prenant comme exemple les 5 premiers mois de chaque année.

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 31


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

6.4.2 Transactions annuelles sur le réseau GIMTEL

Sur le diagramme ci-dessous, les montants (en mois) figurent sur l’axe des ordonnées, les
années figurent sur l’axe des abscisses.

Les lignes horizontales représentent des augmentations très importantes des transactions au
cours des années 2015, 2016 et 2017, sans prendre en considération l’année en cours 2018.

Tout d’abord on constate que, durant les premiers mois de l’année 2015, les transactions ont
été presque croissantes (le mois de février a connu une chute légère). En suite les chiffres
montrent que les transactions augmentent constamment d’un mois à un autre. Alors cela
constitue un point fort pour le produit en question.

Le montant des transactions n'a cessé d'augmenter en fonction des années, de l'année 2015 à
l'année 2017, il est en effet passé de 564,33M MRU en 2015 à 925,04M MRU en 2017soit
une augmentation de 63,9%. Ce qui signifie l’évolution de l’utilisation des cartes.

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 32


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

VII. CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS :

La monétique, généralement la monnaie électronique est amenée à jouer un rôle essentiel dans
l’évolution du système économique et financier de notre société.

Elle transforme nos habitudes et notre environnement. Elle est synonyme de liberté pour le client,
elle constitue aussi une charge de moins pour les banques.

L’expérience mauritanienne avec la monétique dans le domaine du secteur bancaire, que ce soit
celle de la BAMIS ou celle des autres banques confrères, permet d’affirmer que la pratique de la
monétique et des paiements électroniques est bien possible en Mauritanie et qu’ils répondent à des
besoins encore plus cruciaux qu’en Afrique ou en Europe.

Après avoir effectué ce stage, j’ai constaté que l’un des plus grands problèmes rencontrés dans la
monétique, est l’insécurité des transactions sur internet.

Ce problème a été déjà dépassé par les autres banques internationales, suite à la découverte du
programme de la double validation des transactions. En effet, ce programme de double
validation appelé aussi 3D-Secure, protège les titulaires des cartes bancaires contre les utilisations
frauduleuses.

Le système 3D secure (« Verified by Visa » chez Visa et « SecureCode » chez Mastercard) est un
protocole de paiement sur internet. Il permet de faire des achats de manière plus sécurisée. Ce
système d’authentification permet de réduire la fraude et de sécuriser les paiements.

En effet, le cryptogramme visuel, c'est-à-dire les 3 numéros inscrits au dos de votre carte bancaire,
ne suffisent pas car ils peuvent être lus et recopiés.
Avec 3DSecure, des informations complémentaires vous seront demandées pour valider le
paiement.

Quelqu'un qui recopierait les informations de votre carte ou même qui vous la volerait ne pourrait
pas effectuer des achats sur internet car il ne connaît pas ces informations complémentaires.

Ces informations complémentaires peuvent être selon la banque ou selon votre choix, une date de
naissance, un mot de passe ou généralement un code envoyé par SMS.
 Seul le numéro de téléphone que vous avez déclaré auprès de votre Banque pour l’usage de
ce dispositif pourra recevoir les codes de sécurité, qui sont à usage unique et avec une
durée de validité limitée.

A cet effet nous recommandons vivement à l’institution financière, lieu du stage, de procéder à
l’obtention du dit programme, pour résoudre le problème d’insécurité des paiements sur Internet et
pour l’éviter à l’avenir.

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 33


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

Annexes :
Annexe 1 : Bordereau de versement espèces

Annexe 2 : Formulaire de Recharge Carte Almoussafir

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 34


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

Annexe 3 : Demande de carnet de chèques

Annexe 4 : Demande de carte prépayée

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 35


LIU Mahacen Med Baba Fall Emed 2017-2018

Bibliographie :
www.bamis.mr
www.Gimtel.mr
http://www.banque-info.com/lexique-bancaire/m/monetique
https://livre.fnac.com/a12043372/Alphonse-Ivinza-Lepapa-Monetique-et-Transactions-electroniques

Thème : LA MONETIQUE Réalisé au sein de la BAMIS 36

Vous aimerez peut-être aussi