Vous êtes sur la page 1sur 11

ENSET DE DOUALA - ERT534

Massogue Vincent
DEFINITION[1]
• Le terme ADSL signifie Asymmetric Digital Subscriber Line
(dans les pays francophones ce terme est parfois remplacé
par LNPA qui signifie Ligne Numérique à Paire Asymétrique).

• Ce système permet de faire coexister sur une même ligne un


canal descendant (downstream) de haut débit, un canal
montant (upstream) moyen débit ainsi qu'un canal de
téléphonie (appelé POTS en télécommunication qui signifie :
Plain Old Telephone Service).

• Offre des débits théoriques de 512 Kb/s à 9 Mb/s en


réception et de 16 Kb/s à 640 Kb/s en émission.
DEFINITION[2]
• Asymmetric : les données peuvent circuler plus rapidement
dans un sens que dans l'autre(downstream et Upstream).

• Digital : Toutes les données transmises sont purement


digitales.

• Subscriber Line : les données sont transmises sur une seule


boucle à paires torsadées en cuivre vers les abonnés.
ELEMENTS FONCTIONNELS

• Chez l'abonné : on procède à la pose de ces filtres destinés à faire la différence entre la voix et les données numériques. Le
splitter sépare la bande passante réservée au service téléphonique grâce à un filtre passe-bas (<4kHz) de la bande passante
utilisée pour la transmission ADSL grâce à un filtre passe-haut (>25kHz). Il assure un découplage suffisant pour éviter que
les signaux émis sur l’une des bandes fréquences ne viennent perturber le fonctionnement de l’autre.

• Chez l’opérateur : A l’autre extrémité de la ligne, chez l’opérateur, on installe également un splitter. Son filtre passe bas
aiguille la voix vers un commutateur de circuits. Son filtre passe haut est relié à un modem, qui reconstitue les données
numériques (DSLAM).

• Le DSLAM (Digital Subscriber Line Access Multiplexer) est un équipement généralement installé dans les centraux
téléphoniques assurant le multiplexage des flux ATM vers le réseau de transport. Cet élément n’accueille pas seulement
des cartes ADSL mais peut aussi accueillir différents services DSL tels que SDSL ou HDSL en y insérant les cartes de
multiplexage correspondantes.
TEST SUR l’ARCHITECTURE ADSL

• 1 ……………….
• 2 ……………….
• 3……………….
• 4……………….
• 5……………….
• 6…………………
DIFFERENTES TECHNOLOGIES DSL

DSL : DIGITAL SUBSCRIBER LINE


COMPARAISON VITESSE ADSL

ISDN : integrated services digital network (ligne téléphonique)


FTTH : fiber to the home
EXIGENCES ADSL
l'utilisation complète du spectre de fréquence de la ligne de cuivre
(1.1MHZ)

Procédé de codage/décodage avancé

capacité de travailler simultanément avec le canal téléphonique sur la


même ligne de cuivre.
FACTEURS ACCELERATEURS DE ADSL
La Distance par rapport au répartiteur

Type et épaisseur des fils utilisés

le nombre et le type de jonctions dans le fil de cuivre

La proximité du fil de cuivre avec les autres fils portants l’ADSL, la voix et

les autres signaux hormis la voix.

Proximité du fil de cuivre vis-à-vis de la transmission Radio


AVANTAGES ET INCONONVENIENTS DE L’ADSL

Vous aimerez peut-être aussi