Vous êtes sur la page 1sur 5

SYNTAXE

CLASSEMENT DES SUBORDONNÉES

445. Subordonnées en QUAM [445-450]

Sommaire

Quam + propositions comparatives [446]


        Comparatif + quam [447]
        tam... quam [448]
        antequam, priusquam, postquam [449]
Autres emplois de quam [450]
446. Quam + propositions comparatives

447. Comparatif + Quam + indicatif (subjonctif en style indirect) après un terme


quam suggérant une supériorité ou une infériorité (adjectif ou adverbe au
"plus... que" comparatif, verbe) introduit une subordonnée comparative.
Maiore tormento pecunia possidetur quam quaeritur (Sen., Ep.,
115, 16),
"L'argent se conserve plus difficilement qu'il ne se trouve".

(Scipio dicebat) pestem enim nullam maiorem esse amicitiis,


quam in plerisque pecuniae cupiditatem... (Cic., Amic., 34),
 "Il disait que, dans les amitiés, il n'y avait pas de pire fléau que le
désir de l'argent, chez la plupart des gens..."

N.B.
1. Le verbe de la comparative est souvent omis.
2. Un comparatif + quam ut + subjonctif :"trop pour que"

Signa rigidiora quam ut imitentur ueritatem (Cic., Brut., 70),


 "Des statues trop raides pour imiter la vraie vie".

3. quam + superlatif "le plus possible"

quam saepissime,
"le plus souvent possible".
448. tam... quam Quam + indicatif (sauf style indirect [347]), en corrélation avec tam,
"autant... que" introduit une comparaison d'égalité.
D'autres adjectifs et adverbes corrélatifs interviennent dans ces
tournures.[470]
Videtis nihil esse morti tam simile quam somnum (Cic., Sen.,
81), "Vous voyez que rien ne ressemble autant à la mort que le
sommeil"

Tam similis est quam potest (Pl., Men., 1063),


 "il est aussi ressemblant que possible".

Qualis pater, talis filius,


"Tel père, tel fils".

Tot et tantas res quot et quantas di immortales detulerunt (Cic.,


Rab. Post., 48),
"des succès aussi nombreux et aussi grands qu'en accordèrent les
dieux immortels".

 Autres conjonctions introduisant une comparaison : ut (sicut,


prout) [407], quemadmodum [448].

N.B.
- Le verbe de la comparative est souvent omis.
- Les comparatives conditionnelles, introduites par tamquam,
tamquam si, ut si, uelut si, quasi "comme si", suivent les règles
des conditionnelles [378].
 
449. ante... quam, Antequam, priusquam "avant que" + indicatif / + subjonctif
post... quam introduisent une subordonnée complément de temps.
"avant que, après (avec tmèse : ante(a)... quam, prius... quam)
que" Tempestas minatur antequam surgat (Sen., Ep., 103, 2),
"La tempête menace avant de se lever".

Neque prius fugere destiterunt quam ad flumen Rhenum


peruenerunt (Cés., B.G.., 1, 53, 1),
"Et ils ne cessèrent pas de fuir avant d'avoir atteint le Rhin."

Postquam, posteaquam "après que" + indicatif.


(avec tmèse : ante(a)... quam, prius... quam, post(ea)... quam)

Paucis post diebus quam Luca discesserat (Cic., Fam., 1, 9, 9),


 "Peu de jours après qu'il ait quitté Lucques".

N.B. Il en est de même avec diverses expressions temporelles :


pridie, postridie...
 

  
450. Autres emplois de quam

Quam 1. Quam ! Quam ? "Que ! Combien ?" : adverbe interrogatif-


 adverbe, pronom, exclamatif.
adjectif Quam autem ciuitati carus fuerit, maerore funeris indicatum
est (Cic., Amic., 11),
"La douleur manifestée à ses funérailles prouve combien il (=
Scipion) fut cher à nos concitoyens".
(interrogatif; subjonctif dans interr. indirecte [366])

Quam multa enim quae nostra causa numquam faceremus,


facimus causa amicorum ! (Cic., Amic., 57),
"Que de choses en effet nous faisons pour nos amis, que nous ne
ferions jamais pour nous-mêmes !"
(exclama

2. Quam = aliquam, après si, nisi, ne, num : adjectif indéfini


(accusatif fém. sing.)

... si quam praestantiam uirtutis... consecuti sint (Cic., Amic.,


70),
 "s'ils ont acquis quelque supériorité de vertu".

3. Quam "que" : pronom ou adjectif relatif (accusatif fém. sing.)

Sed eam sapientiam interpretantur, quam adhuc mortalis


nemo est consecutus (Cic., Amic., 18),
"Mais ils parlent de cette sagesse que jusqu'à présent aucun homme
n'a atteinte".

4. Quam= et eam : Liaison relative [466]

Quam ob rem...,
 "c'est pourquoi"...

Vous aimerez peut-être aussi