Vous êtes sur la page 1sur 1

Règles du « discernement des esprits »

Exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola (313-336)

L’objectif : Détecter « l’esprit » à l’œuvre dans le groupe. Le « bon » ou le « mauvais ».


Lorsque le groupe est en « désolation », ce n’est pas le moment d’apporter des changements importants concernant
les décisions qui ont été prises lorsque le groupe était en « consolation ».
Le climat nécessaire à l’élaboration et la prise d’une bonne décision correspond au moment où le bon esprit règne
dans le groupe. Lorsque le groupe est en « consolation ».
Présupposé : Il existe dans un groupe des mouvements ou états d’esprit, positifs ou négatifs : les attractions, les
désirs, le dégoût, la résistance.
Une partie de ces mouvements vient de l’Esprit de Dieu. D’autres viennent du groupe lui-même, ou d’individus qui
font partie du groupe. D’autres encore viennent du tentateur (le mauvais esprit)…

Bon esprit Mauvais esprit


Le courage, la force, les inspirations, la sérénité Le découragement, l’inquiétude, la tristesse.
Les consolations La paralysie : « Nous sommes coincés »
« C’est un immense défi » « C’est trop difficile pour nous »
« Tout est possible pour ceux qui croient » « Cela n’arrivera jamais »
« Les obstacles sont faits pour être surmontés » « Nous ne pouvons pas le faire »
Consolation Désolation
L’amour de Dieu. Voir Dieu dans toute chose Pas de clarté intérieure, l’obscurité, les ténèbres
Les larmes qui laissent place à l’amour de Dieu L’attirance pour les récompenses
La confiance L’inquiétude face à l’instabilité et aux tentations
Une foi renforcée La perte de confiance
L’espoir et la qualité des relations Aucun espoir. La rupture des relations
La joie qui nous appelle à l’unité avec Dieu La paresse, la médiocrité, la tristesse
La paix, le repos en Dieu Se sentir coupé de Dieu

Si un membre du groupe est en « désolation » alors que le reste du groupe est en « consolation », vérifier si la
désolation du membre concerne le processus dans lequel le groupe est impliqué ou si elle concerne un problème
personnel. Parfois, une autre personne est plus à même de sentir ce qui ne va pas dans le processus de groupe. Si
c’est le cas, écouter attentivement ce que cette personne a à dire. Il arrive parfois qu’une personne soit en
désolation parce qu’il ou elle a un problème personnel. Vous pouvez ignorer sa désolation pendant la réunion du
groupe ou la séance plénière. Un membre de l’équipe d’animateurs pourra peut-être prendre le temps d’écouter la
personne après la réunion pour lui apporter le soutien nécessaire.

Attitudes fondamentales
1. Un présupposé favorable et l’amour de la différence : il s’agit d’une attitude intérieure d’ouverture à l’autre ;
il s’agit d’écouter attentivement ce qui est dit ; d’être prêt à me laisser interpeller et transformer par les
paroles de l’autre. Il s’agit d’une écoute respectueuse et reconnaissante, sans jugement, en accueillant
l’expérience comme un don de Dieu.
2. L’engagement dans la foi et la prière : le discernement communautaire n’est pas un moyen efficace de
chercher à améliorer la production. Il s’agit plutôt d’un chemin qui cherche à répondre à la question: « Où
Dieu nous mène-t-il, mon groupe et moi-même, dans cette situation concrète ? Où est l’invitation de la
grâce ? » La prière particulière du discernement consiste à demander à Dieu son éclairage quant à la décision
qui doit être prise, ainsi que la purification de tout ce qui pourrait faire obstacle à notre liberté intérieure.
3. La recherche de la liberté intérieure : les membres du groupe doivent être conscients des préjugés, des
craintes et des aversions qui les habitent et demander, dans la prière, à être libérés de leur emprise … au
moins pendant le discernement. « Lâcher prise » par rapport à mes positions et idées personnelles est une
nécessité ; même pour celles données pendant la prière et le temps de réflexion, car l’Esprit peut entraîner
le groupe ailleurs.

Règles du discernement des esprits – George Durner Textes inspires d’Esdac www.esdac.be

FOI-ITR-1509-ModA-I&M-Regles_du_discernement-GDU-FR.docx
V.O. EN – Trad. FR M. Lefort

International l’Arche Formation Formation Internationale de l’Arche