Vous êtes sur la page 1sur 1

Introduction générale

Introduction générale

Le pétrole brut reste jusqu' à ce jour la principale source d'énergie grâce au raffinage, qui se
déroule en plusieurs étapes unitaires.

Tous les pétroles bruts traités dans une raffinerie subissent une première séparation qui
permet d’obtenir des coupes pétrolières telles que : coupes gaz, coupes essences, coupes
produits intermédiaires, coupes de produits lourds. Cependant, Ces coupes ne répondent pas
aux exigences du marché des produits pétroliers, ni en qualité, ni en quantité. Ce qui a ouvert
les portes à de nombreux procédés de transformation engendrant des dérivés multiples utilisés aussi
bien dans l'industrie qu'à des fins domestiques, parmi les plus importants notamment en termes de
volume de la charge traitée et du catalyseur consommé, on trouve le reforming catalytique.

Le reforming catalytique implique des réactions telles que l'isomérisation, la


déshydrogénation et la déshydrocyclisation qui convertissent le faible indice d'octane du naphta
en nombre très élevé d'octane en augmentant sa teneur en composés aromatiques et en
isoparaffines.

Tous les procédés de reforming dépendent du catalyseur utilisé. Cependant le plus grand
pas dans ce domaine a été franchi en 1959 par Chevron Oil Company qui a publié les premiers
résultats industriels obtenus avec un catalyseur bimétallique (Platine / Rhénium) qui présentait
une stabilité et une sélectivité meilleures à celles réalisées par un catalyseur monométallique
(platine). Seulement ces procédés souffrent du problème de cokage déposé sur la surface du
catalyseur, qui désactive ce dernier et colmate ses sites actifs.

Le cokage rend l'exploitation très difficile car on est obligé de travailler à des conditions
très sévères ce qui raccourcit rapidement le cycle. Mais ce problème de cokage est un
phénomène inéluctable, le but du reformeur est de pouvoir contrôler et maitriser ce phénomène
par une bonne exploitation du procédé et un meilleur contrôle des paramètres opératoires.

L'objectif de notre travail est d’étudier les performances du catalyseur et ceci en faisant un
calcul des paramètres clefs de la marche de l'unité et un test de performance pour essayer en
fonctions de ces résultats d'optimiser les paramètres de marche pour améliorer les
performances du catalyseur coté rendement en réformât, activité, sélectivité, et stabilité.