Vous êtes sur la page 1sur 145

LE SYSTEME

De ZENON

Philosophie
Fantasmagorique

A tous les penseurs de l’absolu.


Je recommande de ne pas hésiter à faire partager
Vos réflexions qui même si elles peuvent être
Floues parfois peuvent cacher de grandes vérités.

A mon Amie la reine que je salut bien et qui sait comme moi que même la maladie
n’arrête en aucune manière la force de réflexion que chacun possède en lui-même.

A toi Vinciane qui souffre comme j’ai pu souffrir d'une maladie qui est si
dure à vivre,, je te souhaite un prompt rétablissement.
Et à tous ceux que je n’ai pas nommé mais qui savent que je les tiens à cœur…
LE SYSTEME

Livre de la métaphilo-fantasmagorique

Dans le fantastique il y a toujours un peu de réalisme…

1-le cercle et le temps


2-les réalités fragmentées
3-l’homme et sa conscience
4-les idées images
5-la réalité suggestive
6-anima
7-expérience personnelle
8-théorie mélangée a l’alliage
9-le système angélique
10-les monades
11-qu’est ce qui régente l’univers
12-force primale
13-l’homme et son corps
14-le monde et le multiple des uns
15-hésychaste
16-n’être au cœur de la foi
17-apparution
18-les croix
19-trinitas
20-la voie du milieu
21-expérience du point anti-gravité
22-lecture des maîtres à penser
23-un sourire
24-rétrospective
25-homme machine
26-la théorie du double récipient
27-écoute
28-le fil d’argent
29-visio
30-le pardon
31-la terre tourne
32-véritas
33-une balade
34-voyages extra
35-la solitude
36-principes de vie
37-détails
38-perceptions des choses
39-le père le fils et le st esprit
40-ordre des choses
41-les castes
42-religions
43-un seul
44-recommandations
LE CERCLE et LE TEMPS

Par ou commencer, ou plutôt, par quel bout!!

Le futur le présent, le passé sont-ils des impressions, existent ils vraiment?


Où est ce une sorte de concept, un archétype biophysique inné de par la structure
corporelle comme un programme prédestiné fait que de sensation pour nous les
hommes que nous sommes?

Est- ce que nous voyons le temps de par notre cerveau biologique alors que par
l’esprit ce serait autre chose qu’une simple mesure?
Notre corps étant comme une sorte machine ou tout est déterminé institué, ce n’en
n’est pas de même pour l’esprit qui lui est libre en tout et en cela par le rêve et la
force de l’inconscient dans lequel notre conscient baigne dans son entier comme un
sommet de iceberg dont le reste (engloutit) ne nous est que peu accessible.
Rien n’est vraiment comme il semblerait que cela soit, en fait…

Pour ma part je pense que tout est une sorte de boucle sans fin ni début (schéma
théosophique du serpent qui se mord la queue!)
Une sorte de répétition infiniment grande du temps,Un consortium mobile régénéré
formant un cercle, ne formant qu’Un tout, étant un ensemble pluriel qui fait l’énigme
du temps en deux choses:

1-Le temps est perçu par nos sensations physiques (trompeuses?)

2-Aléatoire selon l’humeur et l’état de concentration de la personne (état suggestif?).


Ainsi quelqu’un qui s’ennuie n’aura pas la même impression que quelqu’un d’occupé
(le temps paraîtra plus long)

Relation mécanique: nous avons fait le temps par rapport à la rotation de la terre sur
elle-même et ainsi le calendrier par rapport à sa course autour de son soleil.
Donc entre le temps perçu (physique sensations du corps) et l’écoulement par
rapport aux rotations elliptiques autour du soleil et d’elle-même il y a dilemme …
Car selon ce que l’on fait on voit le temps passer plus ou moins vite par une
application suggestive de sa pensée en le dit moment et si l’on attend cela semble
long, si l’on est occupé plus court preuve d’une certaine non existence de ce temps
.Car il ne serai que suggestion ou création mécanique?

Le temps n’est qu’une mesure crée par nous et pour nous ce temps est relatif par la
pensée et crée par une mesure d’homme pour un besoin de contrôle sur ses
occupations.
La temporalité: mystère qui semble insoluble il n’y aurait aucun moyen concret de
prouver la temporalité ou l’intemporalité par ce que c’est donc le domaine de
l’inconscient et de la suggestion sur des valeurs qui sont des chose non
saisissables….non palpables.

Le temps en fait réellement pour valeur n’existe pas!


Le temps n’est qu’une question de perception suggestive modifiable et modelable par
notre conscience, et cela directement proportionnel a notre mémoire qui est
infinitésimale par une action de mnémotechnique (méthode du ressouvenir
autosuggestion concordant, impression du temps).

Je m’explique: le moment présent subit l’influence du passé ou de ce que l’on projette


pour l’avenir avec plus ou moins de force, tendant vers ce passé ou cet avenir.

Jusqu’à voire, même faire totalement abstraction du moment, présent puisqu’il ne


compte que peu par rapport aux deux autres points et on a du mal à vivre au présent
physique qui n’est que floue par une projection du mental qui ne peut fixer que
difficilement son attention sur un point de l’espace et du temps qui semble
éphémère...

Il en en de même pour le futur qui si j’ai du mal à le pré dessiner puisqu’il n’existe
pas encore et subit l’influence de mon présent passif et de mon passé réflectif,
généralement l’attention vient plus de mon passé qui se cumule sous forme de
strates ou je vais continuellement puiser mes informations alors qu’il n’existe plus et
risque de modifier les choses profitables de mon futur et de mon présent par une
sorte d’influence comme quoi ces trois points temporels Sont tout à fait modelables
par une mauvaise ou bonne autosuggestion.

Le plus important c’est le point dit point G que l’on dira central de la conscience qui
lui joue sur l’individu.

Ce point de conscience active non perturbée en subissant une attraction des trois
autres dits temporels (voir schéma de la quadridimensionnel du temps) fait que
notre perception et notre orientation spatio- temporelle s’en trouve grandement
modifiée puisque étant influencée,attirance vers l’un ou l’autre de ces points de
réflexions(souvenirs, projections)preuve que rien n’est fixe mais suggestif cela ne va
pas s’en dire que toutes décisions et jugements sur des actions ou choses s’en
trouvent aussi modifiés par ce jeux d’attraction; mon schéma en fait l’illustration
simplifiée car c’est je pense beaucoup plus complexe et non schématisable, je veux
démontrer que nous ne sommes jamais réellement dans l’instant présent, passé ou
futur puisque l’état de notre conscience subit une quadruple attraction (fixité de la
conscience,projection,rétrocession ,réalité mécanique du temps)par nous même nous
sommes plus ou moins dans un sens ou dans un autre , dons si nous ne sommes
jamais réellement ni dans le présent , passé ou futur ou sommes nous vous pourriez
dire?

Et bien dans notre «réalité virtuelle» propre a chaque individu, car certains vivent
plus avec leur passé d’autres avec leurs projets et d’autres encore ceux qui les plus
détachés sont «en un presque» équilibre de l’instant présent mais qui subira de toute
manière une légère attraction plus forte de l’un ou deux de ces trois points temporels
(et ne correspondra jamais avec l’action mécanique du temps on ne peut savoir et
appréhender ce temps sans "mécanicité" qui n’est qu’une création humaine).Donc
l’équilibre parfait à mon sens n’existe pas en tant que tel il est une illusion rendu
possible par une généralisation d’une création de base.

Tout temps est une illusion que nous nous créons par notre état suggestif conscient
ou non et ce quoi que nous fassions ou pensions.

Ainsi le temps que l’on croit percevoir peut sembler plus ou moins long car il est
directement lié a notre perception qui subit les attractions continuelles; un moment
peut ainsi paraître court quand l’on projette en faisant une chose trop de choses à
faire (on est donc très occupé) on jugule en ce sens les perceptions imaginés vers le
futur et passé et l’instant présent parait court car la conscience ressens un manque de
temps pour finir quelque chose.

Et dans un autre moment en ne faisant rien ce même temps on se l’imagine long par
ce que l’on imagine beaucoup de choses que l’on ne fait pas (travail du cogito) et donc
augmentons la réceptivité de projection sur le futur ou le passé et l’on éprouve
l’ennui …

Tout est question donc du pouvoir de perception et de la qualité de concentration sur


l’un des trois points entourant la conscience qui se modèle et remodèle sans cesse,
modifiable à l’infini. (Malléabilité de la conscience).

Le temps n’est donc pas un point dans l’espace mais par notre conscience une
multitude de points.

Comme si par concentration nous nous appliquions à regarder un point imaginaire


au centre d’un cercle mais par nos états successifs d’application de concentration
nous ne créerions pas un point mais une multitude par la pensée qui ne peut se fixer
réellement par l’action de notre volonté.

Le temps n’est pas une valeur définie puis qu’elle reste illusoire et ne dépendra
toujours de notre conscience, le temps n’existe pas au sens du terme mais seulement
pour nous-même individuellement différent selon chaque individu à sa manière de
voir.

Il y a donc une infinité d’états de conscience du temps.


Le temps est toujours impalpable et réel à la fois (inimaginable).
Le temps est donc perceptible par nos sensation psychiques comme le schéma le
démontre, ensuit on pourrait me dire oui mais les secondes sur ma trotteuse et les
minutes et heures, jours et date de ma montre alors?

Effectivement c’est un temps crée pour nos besoins de tout les jours un temps
mécanique imaginé calqué sur la rotation de la terre sur elle-même et par rapport
pour notre calendrier a son circuit elliptique autour du soleil!

C’est un temps crée et si nous étions sur vénus par exemple il serait le reflet de la dite
planète avec tout les changements que cela provoquerait, grosseur de planète
différente et vitesse de rotation aussi ainsi que son tour autour de notre soleil.
Jours et date aussi et toutes nos références ne sont qu’illusion, création?

-OUI c’est un fait.

Des valeurs crées pour nous même par rapport a nos saisons, notre rotation
terrienne et notre soleil; c’est caractéristique a notre planète donc ce n’est pas une
vraie valeur cela reste une valeur crée et donc au départ imaginée et la meilleure
chose que l’on est fait c’est de comprendre que la terre était vraiment un globe dans
l’antiquité nous aurait fait sortir d’une impasse intellectuelle immense la pensée
cléricale!

Pour en revenir au temps:il est bien une chose relative si nous serions sur une autre
planète notre calcul de ce dit temps ne serait pas du tout identique puisqu’il serait
basé sur une valeur quasi mécanique des corps célestes.

Donc le temps est un problème double, physique d’une part et psychologique d’une
réalité en aucun cas car il ne peut être démontré qu’il est une chose palpable et réelle.
Nous ne pouvons que l’imaginer et imaginer quelque chose ce soit du domaine non
concret seulement puisque c’est une création de l’imago seulement.

La vision quadridimensionnelle simplifiée en ce diagramme n’est qu’une


esquisse,car en fait ce schème qui est fait d’une multiplicités de points dont les
principaux qui m’intéressent sont les trois points du temps ressentis en notre
conscience , alors qu’il y en a une infinité immense qui dépasse tout entendement
commun. Car voyez vous ce serait plutôt à une fleur que cette infinité d’expressions
symbolique ressemblerai comme un super mandala non dessinable tellement la
complexité de ses liens de ses courbes et traits ne seraient pas reportables sur un
schéma et ne serait que peu expressif.

La fleur de vie est la plus représentative de ce schème comme une grille (christique)
spatio temporelle faite d’ondes et dont les vibrations et surtout le sens dans le
concept nous échappent totalement.
Pluralité d’interprétations: mathématiques, physique, quantiques, verbales,
Musicales, biophysiques, chimiques, sciences naturelles, ésotériques, exotérique,
etc.…

Donc ce qui m’intéressais c’était le sujet du temps, lien commun a nos perceptions
conscientes et inconscientes…

par une modification de conscience ces liens sont accessibles les uns au autres par et
seulement par la méditation.

Le point au centre est la conscience du moment, point qui se déplace selon la


modification plus ou moins accentuer en un avant ou arrière du temps preuve que se
sont nos sens psychiques seulement qui nous donne l’illusion du temps…

Le naturel fait que cela tend toujours pour un milieu mais le relâchement ou
l’accentuation de la conscience fait percevoir des trous de perceptions modifiant ce
rapport de réalité qui n’est en fait qu’une suggestion de base archétype non fixe…Car
tout est mobile

5- Les Points (si parution en couleur sont rouges)représentent les états de


conscience.
Les réalités fragmentées:

J’en viens à cette déduction de multiples réflexions


Que nos réalités dans le temps et l’espace ne sont que suggestives…

C'est-à-dire qu’elles ne sont que le reflet d’une pluralité de conception mentale et en


aucun cas il n’existe de réalité que l’on pourrait appeler réalité vraie.
Car une réalité est une conception personnalisée.

Car chacun créer son concept approprié à une situation ou évènement proprement
personnel par l’apport de son autosuggestion quantitative.

A un évènement donné l’on va réagir par rapport à un vécu accumulé sous forme de
strates plus ou moins proches sentimentalement et plus présentes dans les dernières
accumulations et donc plus en apparence au point de vu conscient l’on dira que ces
couches sont sédimentaires.

Le lien de ces couches va se faire par le dit évènement et les points communs visuels
et appréciatif du moment vécu, leur unification par connivence va produire l’éclosion
d’un sentiment positif ou négatif a cette réalité du moment présent qui sera notre
réalité synthétisée.

Un même évènement d’un individu à un autre va être donc mentalement


différemment vécu d’où la pluralité des réalités…

Chacun crée son «monde» en quelque sorte!


Tout est donc une question d’auto suggestivité dans ce qui est du vécu se déroulant
devant notre propre existence (le présent s’écoule en permanence donc nous vivons
un semblant de réalité propre a chacun).

Pour faire preuve de plus de magnanimité du dit vécu il faut pouvoir le vivre comme
«spectateur de sa vie» c'est-à-dire ne pas mettre en avant ses propres idées
stéréotypées qui pourraient en quelque sorte empêcher de mieux globaliser
l’évènement et de réaliser son analyse sans «voiles».

Cela ne peut se faire qu’à un certain degré limité car malgré tout les strates
mémorielles se tisseront quand même des liens entre elles et influeront sur notre
mental (affect) et même avec la meilleure volonté du monde on ne se comportera pas
de la même manière avec un évènement qui nous touche personnellement qu’un
évènement touchant quelqu’un d’autre car on n’y attachera pas«autant
d’importance» puisque cela sera un évènement» dit extérieur» a notre moi.
Le moi étant une attache corporelle très forte et omniprésente en tout individu, le
réaliser c’est mieux comprendre ce fonctionnement d’autosuggestion qui se produit
et qui est inclus dans notre pensée.

Sorte de pression forte s’exerçant dans notre vie de tous les jours et influant
grandement dans toutes décisions à prendre dont le plus ou moins de réflexions
diminuera les aspects négatifs d’une décision prise trop vite au dit évènement
(emballement émotionnel).

La réflexion se fera de meilleure qualité si l’on y prends plus de temps car elle fera
apparaître toutes les strates mémorielles par leur mise en évidence par une analyse
concrète et les différentes conséquences de l’aspect du futur provoqué par leur
amalgame et ainsi choisir par comparaison de ces découlements imaginés de toutes
ces possibilités l’amalgames et en choisir le mieux approprié et le plus adéquat à la
décision a prendre au dit évènement par raisonnement.

Donc toutes idées concrétisées seront produites par un vécu relatif à des idées de
base de notre petite enfance remontant a un découlement de vie et de rapports liés
par l’effet de causalité d’une multiplicités d’évènements se liant par leur
ressemblances qui auront plus d’impact si l’on ne prends pas une sorte de recul vis-à-
vis d’un situation.

Le squelette de nos idées remonte donc a mon avis a notre enfance qui joue un rôle
important dans notre vie d’adultes consciemment ou inconsciemment.
Par ce que toute la structure de base psychologique de tous par cette enfance plus ou
moins bien vécue par l’apport parental portant sur note affect.

L’amour donné en cette enfance sera un apport capital est donc un trésor inestimable
pour une vie d’adulte responsable et réfléchit.
Rentre en cause le caractère propre a chacun qui parfois malgré une bonne enfance
pourra se révéler d’une pression négative a la vie en société.
Il faut en tenir compte ce n’est pas négligeable.

Je vais donc quantifier ces aspects sur notre personnalité: 33 pour cent par
l’éducation parentale, 33 pour cent par le caractère individuel et 34 pour cent restant
libres a notre possibilité intellectuelle de faire face aux évènement par la réflexion
faisant que le vécu va subir l’influence des ces trois pourcentages.

Il n’est rien qui ne soit décidé par hasard c’est un leurre, la vie est un enchaînement
de décisions !

Toutes décisions sont le fruit de notre conscient dont l’inconscient donnera une
influence énorme comme l’iceberg avec sa partie visible et non visible.
Il y a donc quatre vingt dix neuf pour cent de chance que tout ce que l’on vit dans
notre existence soit donc inconsciemment voulu, les 1 pour cent intellect font souvent
basculer les décisions je ne parle bien entendu que des aspects moraux et non de
conséquences de situations extérieures et matérielles bien sûr.

Tel qu’un évènement accidentel.

Qualitativement notre attention s’appliquera à l’un des trois pourcentages plus qu’à
un autre selon ce que l’affect subira lors du moment vécu.
Par ce que un évènement dans ses deux tiers touchera au caractère et a la structure (à
l’ego et l’affectivité).

Dont notre volonté de la réflexion portée par une pression plus ou moins longue
pourra en modifier le résultat émotionnel. (D’où les un pour cent faisant partie du
raisonnable et de l’inconscient aussi)

Notre existence est comme un puzzle dont on s’efforcerait de rassembler les


morceaux mais qui ne dépendrait pas que notre volonté bien loin s’en faut.

Et le plus dur a accepter est donc de comprendre que nous ne dirigeons pas vraiment
notre vie consciemment mais serions les sujets de notre inconscient se rapportant à
la surface de notre conscient d’où l’effet de surprise a certaines réactions de soi dans
certaines situations par manque de contrôle de l’affect émotionnel.

En fait l’on ne se connaît soi même que peu dans la mesure ou l’on ne fait pas
d’introspection!
C’est un constat indéniable et inhérent pour tous.
L’homme est en quelque sorte un individu devant s’affranchir de lui-même.
L’homme et sa conscience

Il semble que la prise soit proportionnelle a l’endroit ou l’on vit et aux coutumes Et
mœurs du pays!plus ou moins truquée par un système d’ensemble.

Ainsi ce qui peut paraître barbare d’un coté ne l’est pas de l’autre!

Il y a toujours ambivalence en toutes choses la différence c’est sa propre manière


d’interprétation et appréhender tout les découlements de ses actes sur l’entourage;
et sur sa propre existence que l’on se doit de respecter cela reste une chose
importante; La façon dont on a été élevé interfère aussi, car d’une éducation a une
autre l’attitude envers ses semblables est différente(plus ou moins agressive)
Et a sa propre façon de voir la vie, car si une personne a peu de conscience elle peut
être cruelle sans le moindre remords. (Caligula, Attila par exemple…)

Avoir ainsi plus d’esprit serait quantifiable par rapport au degré de prise de
conscience du bien et du mal?

Ce n’est pas dans la quantité mais dans sa propre assiduité à dissocier les
évènements.

Peut être bien en somme les valeurs de l’esprit seraient directement en


découlement de nos actes et pensées et de notre vision sur les choses (comme des
perles de vie)

Donc quelle que soit l’origine de l’individu, à partir du moment où il effectue une
Introspection et un travail sur lui-même, la réalité du cœur transcendera la réalité du
système De vie dans lequel il vit.

On peut appeler cela l’éveil de la conscience qui est universelle.


La pensée sur l’instant présent peut faire que la parole et l’acte qui peut s’en suivre,
Prends le contrôle par la transcendance des évènements.

Une personne qui se réveille peut ainsi avoir son propre raisonnement sans
l’influence De groupe environnant, devenir autonome en somme…

Elle doit avoir trouvée la voix de son cœur, et agir en fonction de ce qu’elle ressent
Sans aucunes craintes des répercutions, car agissant avec amour. (Rayonnante)
Son degré de vision doit s’élargir pour saisir la vie dans son ensemble sans buts
Rationnels mais aller au supra rationnel par une vision large.

Elle ne peut plus vivre comme avant puisqu’elle voit, et si elle agissait comme avant
Deviendrait malheureuse de faire quelque chose qui n’est pas bien.
Donc avant d’agir: aura déjà imaginé tous les écoulements de ses actes et choisira
Parmi tous le plus adéquat au moment vécut au présent.

Un peu comme un joueur d’échec avant d’avancer un pion!


Par la maîtrise concentrée il deviendra l’acteur de sa propre vie, se voyant de dessus
lui-même; surpassant ses pulsions et son égocentricité qui son les pires ennemies de
l’évolution spirituelle.

Si l’humanité ne serait plus égoïste, personne ne souffrirait plus.


Puisque tout le monde se verrait comme des égaux, n’avons nous pas tous deux yeux
une bouche et deux oreilles et besoin d’air pour vivre?

C’est dans la nature nombriliste de l’homme de vouloir tout diviniser, afin de rompre
le contact avec la vie globale, de se limiter ainsi à des fins personnelles.
Les religions sont ainsi crées par l’égoïsme humain, charnel.

La vrai spiritualité elle, transcende tout cela, se passe de toutes images ou noms Mais
passe par l’essence divine du cœur!

Car Dieu quel que soit son nom est amour et nous a crée pour l’être aussi; mais
pourtant cela reste pour nous le plus grand exploit de notre vie que d’ouvrir
notre propre cœur.

Pour devenir éveillé il faut faire mourir ses envies; et essayer de vivre dans un but
utile Pour soi et pour l’entourage aussi.
Cela ne va pas sans passer par différents stades.

1- le repli (recherche de Dieu)


2- le travail sur soi (prise de conscience)
3- la germination du cœur (l’étude)
4- la floraison (stade d’éveil)
5- la maturation (compréhension des choses du cœur)
6- le fruit de l’esprit (vision supra consciente)
7- le don de ses connaissances (partage d’utilité commune)

Cela en restant humble et a la portée de tous, en ayant soif de grandir et grandir


encore!

Car plus on avance plus on voit que le chemin est long, comme une fourmi se rends
compte qu’elle n’est que fourmi; et que la vie dans son ensemble n’a pas réellement
besoin d’elle mais de tous pour subsister.

Devenir éveillé c‘est se rendre compte que l’on a toujours le libre arbitre a
disposition.
Et si on prie pour devenir aimable, serviable, poli, aimant son prochain comme soi
même; on se retrouvera sur un même tracé de vie qui pourrait changer la face entière
De l’humanité.

Un peu comme si chacun mettait son pixel sur un même et grande photo!
L’amour du cœur vient toujours de Dieu et la religiosité de l’homme c’est animal.
L’homme animal veut le pouvoir, l’argent et une domination sur son prochain; Il
utilise de multiples masques mais il est faux dans son cœur comme une timbale qui
dissone, ce n’est pas sincère.

L’animalité passe par l’ égocentricité, toujours plus pour soi au détriment des autres.
En fait…

C’est à cause de cela que tous les pays souffrent de diverses maladies
psychologiques.

Car le capitalisme engendre des phobies paranoïaques à divers niveaux, les plus
graves On les enferme pour être tranquille, victimes du système.
Les autres les déchus, "loosers" on fait semblant de ne pas les voir chez soi!
On préfère les voir ailleurs loin c’est plus tranquillisant!

La misère n’est que chez les autres loin de peur que cela soit contagieux.
Et puis on ne prends pas soin de son propre corps on le néglige et le laissons se
détériorer.

Pourtant c’est un don que d’être vivant, un don du ciel.


Au fond de soi on ressens l’appel de Dieu mais peur de se voir tel qu’on est, Fragile en
somme, on préfère l’autosuffisance déstabilisantes.

Alors on consomme divers produits de substitution, comme des anti- dépresseurs,


ou des Drogues plus ou moins légales pour se caler dans une illusion de contrôle de
son Existence et la non prise de conscience d’une supra réalité.

Où plus simplement l’alcool mis en vente libre, le plus vendu des anti-dépresseurs
Légal fournit si amicalement par nos gouvernements qui nous soignent en nous
endormant. Car une prise de conscience globale serait une catastrophe pour les plus
grands nombrilistes, qui sont si attachés à leurs biens matériels!

Dieu n’est pas sur terre certes cela se voit, mais il peut sortir de nos cœurs Changer
des états d’esprits par le bonheur qui n’est pas d’avoir mais d’être, simplement être
soi même afin d’apporter aux autres la joie de vivre par un sourire, un mot gentil; Un
don ou un geste amical , le partage d’un repas, un service, comprendre que l’on vit
Par un ensemble et non pour ses désirs étroits.

Être amour c’est être anti- conformiste, c’est se faire plaisir en rendant les autres
heureux a notre contact, devenir ensemble le phare dans le marasme
d’images virtuelles D’un système de plus en plus ébranlé puisque n’étant pas établit
sur la foi du cœur.
Les Idées Images

Projections de notre subconscient, redistribuées par des actes vécus Dans l’instant
présent en intercalant sur une réalité des idées subjectives.
Sorte de trompe l’œil faussant toute objectivités!

Actes ou paroles reçus de l’extérieur peuvent ainsi mal être interprétés; Voire même
rendues a l’opposé de ce que l’on aurait dut recevoir et
Cela par notre moi égocentrique faussant une relation vrai avec ce qui Nous entoure,
nous dupant pouvant mener a différentes maladies D’ordre psychologiques.

Cela peut avoir différentes origines: Une enfance mal vécue, des déceptions
Amoureuses, une trop grande confiance en soi ou inversement un manque.

En tout les cas une déchirure certaine sur la vision claire de la vie; Engendrant un
stress continuel renouvelé par les évènements de la vie Toujours mal interprétés, la
personne atteinte peut aller même Jusqu'à ce créer une sorte de réalité virtuelle crée
a son image afin de retrouver une sorte d’équilibre en une bulle hermétique.

A ce stade le dialogue est quasi rompu, toujours tronqué, filtré Par sa coquille, leur
faire prendre conscience de l’égarement de leur entendement Demande beaucoup de
patience pour les proches.

Qui peuvent aussi manquer de douceur, car déjà froissés par des Réflexions déjà
faites, leur permettant de préserver leur indépendance Sur ce qui les entoure et les
dérange puisqu’ils se sentent incompris.

Il y a évidemment différents stades allant de l’image que l’on a de soi afin De se sentir
mieux dans sa peau, en général on s’idéalise ou se sous évalue; C’est toujours géré
par notre nature ambivalente, on peut aussi passer d’un stade a l’autre.

Ainsi des gens peuvent vivre toute leurs existence en se mentant a eux-mêmes, ils ne
se voient pas! Si cela est «léger» et qu’il ne se font pas de mal et ceci et cela sans
perturber la vie de personne, le mieux c’est de«les laisser» car occasionnellement
cela peut cacher des chocs psychologiques «camouflés»dans la petite enfance et les
faire resurgir peut être très déstabilisant Voire dangereux si cette personne n’est
suffisamment forte pour y faire face. D’où une préparation «en douceur» préalable
peut être nécessaire.

Il y a aussi des images de types affectifs que l’on tisse dans un sens que l’on croit
double mais qui peut être malheureusement simple.
Ainsi cette image de l’autre «idéal» peut si elle est trop accentuée provoquer une
blessure ; le risque étant de tomber dans une dépression.

Les replis sur soi et la création d’une vie devenue en quelque sorte superficielle
aboutissent presque toujours à un état dépressif déjà sous jacent.
La chute peut être nécessaire mais aussi très dangereuse!

Car la vision devenue objective sur sa propre existence fait que l’on se Regarde dans
un «miroir» et ce que l’on y voit peut être un choc énorme Si l’on y est pas préparé,
guidé , et si l’on est pas entouré de personnes «Amour» servant de support menant à
l’ouverture de soi vers l’extérieur.

Il est aussi de plus en plus difficile d’échapper aux idées préconçues dans Une société
de consommation qui se moque de l’état d’esprit de ses adhérents; qui trône son
besoin d’avoir plutôt que le fait de s’accepter Enfin tel qu’on est pour seulement être
sans vouloir avant paraître.

La compréhension de« l’autre» passe obligatoirement par une compréhension de


son soi avant tout…

Car assimiler un autre entendement ne se fait qu’en pouvant être soi-même


Débarrassé de toutes scories d’images stéréotypées provoquées par une vision pas
encore assainie de l’intérieur.

Voir sa propre poutre dans l’œil avant de regarder la paille du voisin Est la phrase la
plus appropriée il me semble.

L’objectivité demande un travail continuel, une perpétuelle remise en question car le


moi égoïste lutte continuellement sur le centre de l’être Qu’il veut étouffer, annihiler,
car les élans du cœur devenus possible Par une ouverture de soi peut être bénéfique
pour les autres, mais déranger un état d’esprit généré et entretenu pour préserver un
système de vie Basé sur la«matérialité» malsaine et non sur la compréhension de
l’être.

L’éveil peut ainsi déranger l’ordre des choses et si le travail n’est pas
Approfondit, le risque de retomber dans un état égal ou sinon pire De ce que l’on
était avant reste majeur.

L’homme a au fond de lui-même la clé de sa recherche qui est le qui suis-je


Réellement?

Une quête entravée car le corps emprisonne l’esprit, diminue ses perceptions, car la
réalité de son manque de contrôle sur son existence En différents évènements lui en
prendre conscience de sa petitesse.
Il est et demeure spirituel cela qu’il l’accepte ou non, si on s’y refuse C’est être en
déséquilibre avec son coeur, l’accepter c’est se libérer.

Comprendre que l’on est un grain de sable sur l’immensité de Dieu!

Que l’on est pas la pour se faire une sorte de compétition débile du j’ai réussis ma vie
par ce que j’ai accumulé beaucoup alors que l’on s’est Fermé par de multiples
apparences sur la vrai réalité de «la vie».

Fermé sur une nature devenue étrangère, sur laquelle on empiète Et étouffe par un
système global artificiel.

Se sentir redevenir faisant parti de l’ensemble de la nature ne demande aucun


sacrifice ni adhésion a un quelconque organisme!

Mais juste la réalisation de son être intérieure par l’abolition d’idées Sur ce que l’on
croyait nécessaire mais qui ne sont pas vitales.

Juste changer son appréciation, simplement cela sans avoir besoin de changer ce que
les évènements de la vie nous ont fait devenir.

Pas la peine d’abandonner son ancienne existence ou sa famille; Ni son travail ou ses
fonctions, car ne vivre que pour ses propres recherches est aussi d’ordre
égocentrique!

Ni se sentir d’un quelconque appartenance, car réaliser que l’on est de nature divine
ne regarde que soi, en sachant que nous sommes tous unique Et donc de façon de
voir l’existence différente.

Il y a toujours un piège de tomber dans une idée conceptualisée


Qui pourrait entraver sa propre démarche spirituelle.
Il faut si l’on partage des moments avec d’autres personnes qu’elles conçoivent et
acceptent leurs différences, ainsi on ne peut bâtir une maison qu’avec des murs ou
des portes ou des fenêtres non?

Être réellement chrétien sous entend que l’on a compris le message de christ qui
permet si on s’en tiens a «la bible» seulement a son enseignement et non a ses
interprétations humaines a pouvoir Se laisser devenir comme une fleur qui s’ouvre
sans artifice, laisser les évènements venir a soi en étant toujours a même de les
appréhender Pour ce qu’ils ont de bon a nous donner.

Voir une négativité pour la rendre positive, transformer le découlement de l’existence


par la réalisation de son moi intérieur. petit mais voyant grand!
Cela ne va pas sans réaliser que Dieu existe et que nous sommes imprégnés De lui
puisque nous sommes ses enfants.

Qu’il est Amour et que nous pouvons le devenir aussi en laissant mourir le
nombrilisme existentiel.
Il y a seulement sept mille ans que nous avons pris conscience que le Dieu
transcendant toute choses est «unique».Qu’il surpasse toutes images.
Que c’est par sa volonté que l’équilibre de la vie demeure!

Alors à quand notre passage de l’autosuffisance a la cœxistance des un vers les autres
nécessaires à notre évolution d’ensemble impossible sans Travail personnel
préalable; la germination du cœur est indispensable…

Dieu se moque des religions, jésus lui-même a toujours lutté contre elles!
Il nous a donné un message afin de faire un travail sur soi même.
Il n’était ni un commerçant ni un politicien désireux de prise de pouvoir!
Son toit était le ciel et sa maison la terre, errant pour enseigner!

Faisant partie intégrante de la nature elle-même, en osmose avec elle Puisqu’elle est
de Dieu, Dieu étant le grand tout.

Toute religions sont ainsi basées sur l’incompréhension du message originel


D’un Dieu unique non imagé et omniprésent en nous si on ouvre enfin son cœur et
tout autour de nous par sa création imprégnée de lui!

La duperie d’une vie matérielle sans profondeur rends toute notre société en mal
d’être, car sans valeur réelle puisque sans profondeur.

Être de Dieu c’est laisser enfin parler son cœur; donner le meilleur De soi sans peur
de révéler ce que l’on est sans artifice .Avec foi!
La réalité subjective qui en résulte:

Le réel? Qu’est –il?ce que l’on croit et voit?

-Ce que l’on perçoit?ou croit percevoir?

-Ce que l’on voit ou l’on croit comprendre?

Ne sommes nous pas dupés par nos sens physiques?

Notre impression du réel n’est-elle pas un frein à toutes spiritualités?


D’où la fameuse phrase: heureux les simples d’esprit car ils hériteront du paradis.
Je pense que nous sommes des être conçus d’ambivalences sur tout les sujets ; l’on
va agir de par nos connaissances acquises et peser par cette entremise tout nouvel
apport!

Mais il faut pourtant engranger pour pouvoir moissonner par la suite ! L’un ne va pas
sans l’autre le bon chemin est de suivre la voie qui nous est prescrite a tous selon nos
capacités et nos aptitudes que je pourrais qualifier d’innées.
Donc ne pas perdre en quelque sorte de virginité mentale, car être intoxiqué par
des dépôts de valeurs indélébiles acquises et assimilées par le vécu doit être
proscrit ,il faut être a même d’effacer le tableau de son moi, en analysant toutes
possibilités.

Et ne pas refuser de ce fait toutes choses nouvelles extérieures de peur plus que de
raison (peur de perturbations sur des valeurs que l’on croit souvent a tort
imperturbables et "indétrônables").

Cela est pour chacun une relation de causes a effets, la cause c’est dans notre
éducation que l’on trouve des schémas archétypes donnant la base de ce que l’on
croit pour être mais qui n’est le reflet que de notre culture et de notre éducation
religieuse dont la source est souvent familiale dit de bon sens (oui mais pour un lieu
et une valeur éthique donnée)

C’est pour cela que bien souvent une rébellion parentale donne naissance a un
délaissement d’une religion pour une autre que l’on est moins a même de
comprendre puisque elle est de par nature d’une autre souche donc moins
"préhensible" voire confuse si l’on a pas la faculté d’en être vraiment stabilisé
mentalement.
On ne délaisse pas quelque chose que l’on croyait insuffisant si tout de ce qui sot de
notre attitude démontre que l’on est pas plus stable qu’avant dans notre façon de
vivre et de penser.

Toutes religions confondues ne sont que des archétypes de bases aussi diverses
quelles peuvent être c’est ce qui donne en somme le trait de caractère affilié a chaque
pays par toutes les générations passées et présentes qui influent directement sur
toutes politiques.

Car je reste persuadé que la politique est une sorte de religion déguisée, un besoin
humain de se raccrocher a des dogmes pour structurer un ensemble social.
Donc notre vision personnelle sera automatiquement voilée par notre condition
sociale, notre parti politique ou notre religion ainsi que notre origine ethnique.

Par contre la recherche sur le soi sera un élan identique même s’il n’est pas
apparemment de même profession de foi; c’est je pense enfouit au fond de nous
comme une empreinte laissée dans notre subconscient pour que notre quête de
l’absolu nous trouvions et nous mettions tous par notre humanité commune relative
a l’inconscient global , sorte de lien réunissant tout êtres humains par une schème de
naissance , l’on peut la reconnaître par la simplicité enfantine ouverte a tout sans
truchement pour des valeurs dites acquises à l’état adulte .

Les enfants ainsi n’ont pas peur de tout ce qui pourrait paraître imaginaire pour les
adultes qui ont perdus cette ouverture de l’esprit qu’ils avaient dans leur enfance.
L’enfant possède une malléabilité très forte de son entendement
Alors que l’adulte est durcit à toutes nouveauté.

Notre réalité de vie est celle que l’on nous a inculqué plus que la vraie réalité, il suffit
souvent pour s’en rendre compte un peu de sortir de ses habitudes en allant à
l’étranger; de voir d’autres mœurs et coutumes toutes différentes de ce que l’on
s’imaginait.

Ainsi une chose banale d’un côté peu être d’une grande importance de l’autre j’en ai
fait l’expérience en Asie si l’on montre sa plante du pied c’est insultant pour celui qui
est en face de soi alors que chez nous en France cela n’a pas de signification
provocante, comme toucher la tête d’un aîné est du même acabit, cela est un manque
respect là bas et une marque d’affection ici.
Comme quoi les notions des choses sont très différentes selon les coutumes
ancestrales de chaque pays.

Une chose pouvant être bien vue d’un côté et mal de l’autre étrange paradoxe…
Mais si l’on marche sur l’orteil a quelqu’un l’on sait de part et d’autre que cela fait
mal et l’on s’en excusera des deux côtés.

La douleur est une chose que de partout l’on conçoit les conséquences par une
similitude car nous sommes humains et l’avons tous ressentie a un moment ou a un
autre alors que les coutumes ne sont que des schèmes de façon de se comporter en
société en aucun cas une généralité.

Nous sommes donc tous élevés de différentes manières et nos points de vues en
subissent les conséquences et représentent les multitudes cosmopolites de notre
planète.

Notre vision sur la vie est donc selon Qui on est tout à fait différente d’un endroit a
un autre voire même d’une famille à une autre dans le même quartier.
Comment faire pour comprendre un ensemble alors qu’on est incapable de
commencer par soi-même?

Comment échapper à ses fausses appréciations et à ces préjugés ancrés depuis notre
enfance?

En essayant je pense de voir la vie chaque jour comme si elle avait quelque chose, un
enseignement a obtenir.
Celui qui croit être sage n’est qu’un sot alors que la quête d’un absolu vers lequel on
tendra toute sa vie vers qui aller sera la marque d’un réel désir de compréhension
existentiel.

Le voyageur par ses visites a différents endroits de la terre s’ouvrira un horizon


beaucoup plus qu’un autre par ce qu’il possèdera une richesse de connaissance réelle;
le voyage est la meilleure des écoles pour tout penseurs j’en suis convaincu.
La lecture et la seconde chose importante car par la lecture on assimile différents
aspects et différentes couleurs de conceptions de vie par la trace de ceux qui ont
écrits (leur époque et lieu donnant la différence de tons).

Donc voyages et lectures sont les deux piliers du philosophe par une approche vécue
réelle, physique couplée a une vision mentale élaborant «la structure» du dit penseur
qui lui permettra de faire ses comparaisons et de pouvoir penser ensuite par ses
réflexions par lui-même ce qui doit en être le but ultime.

Car penser par soi même est une chose très difficile; il faut sortir de différents
stéréotypes sortes de coquille à plusieurs épaisseurs entourant notre mental, ne
devient pas papillon qui veut beaucoup d’appelés et peu d’élus au vol de la libre
entreprise de la pensée individuelle.

Premier frein –nos sens physiques Deuxième frein -notre éducation


Troisième frein – le système de vie Quatrième frein – la religion pratiquée
Cinquième frein – la position sociale Sixième frein – le sexe de l’individu
Septième frein- l’origine ethnique
Huitième frein – la connaissance mal comprise
Neuvième frein- le manque de liberté individuelle
Dixième frein- le manque de réceptivité
Je n’en fais qu’une brève énumération car il y en a une multitude
Et ne les ai pas mise par ordre d’importance car selon chaque personne cela varie
énormément de par l’influx du cadre de vie personnel. Ainsi chaque frein exerce une
sorte de pression sur l’individu et modifie son sens d’appréciation sur le présent
vécu.

Diogène pour donner un exemple illustre en avait bien compris le sens de ces scories
mentales mais ne s’était que trop délaissé lui-même par manque de respect de sa
propre personne ce qui était «Son choix» de vie mais qui ne doit pas être un modèle
adaptable a tous puisque nous ne sommes pas tous fait de la même trempe que lui et
quelle trempe en acier dont il était composé certes…

Être irréligieux et apolitique ne va pas en mon sens sans vivre un minimum en


contact avec la société et tenir pour base le minimum de bon sens qui fait que l’on
doit au moins respecter notre corps ce qui n’est pas compris par l’ascétisme et ce en
quoi je me différencie en disant que nous nous devons de respecter dans la mesure
du possible ce qu’il nous a été offert c'est-à-dire notre corps en l’entretenant comme
on peu et en respectant le minimum de civisme envers une société en laquelle que
l’on ne le veuille ou non nous vivons que l’on soit en accord ou pas d’ailleurs peu
importe. Diogène était-il si sage que l’on ne le croit? Pas plus que vous et moi.

Mais le fait qu’il a brisé bien des liens sclérosés par la société et sa vision sur
l’entendement humain a été une des plus claire et objective, son constat sur la vie est
toujours du domaine du présent.

En disant que nous sommes tous des idiots vis-à-vis de l’immensité


incommensurable c’est déjà être un peu plus objectif il me semble que le commun
des mortels qui se massent le nombril.

Je m’inclus dans ce propos d’ailleurs personne n’est exclu, je suis un simple dans
l’immensité.

Même un grand penseur comme Diogène n’avait pas touché le but car le but est
intouchable (à peine du bout du doigt seulement), la compréhension de la vie est
illimitée…

Tous nos freins agissent comme les faces d’un kaléidoscope des écailles sur notre
entendement.

On a beau se retourner dans tout les sens la vision ne sera nette que brièvement et ce
que l’on croira comme un soupçon de vérité ne sera en fait toujours qu’un reflet de la
réalité vrai qui de ce monde n’appartient que peu, la «supra réalité»est dans une
autre dimension de vie et cette vie n’est qu’un interlude si bref par rapport à la vraie
réalité qui elle est infiniment plus grande donc si peu accessible.

Grandeur non perceptible qu’en de minces éclaircissements sur notre devenir a


tous; après notre passage dans ce voyage initiatique de la vie corporelle…

Car pour moi c’est une réelle initiation que d’être ici bas et l’on se doit dans faire
fructifier ce que l’on y apprends sinon nous passerions a côté de bien des valeurs, ce
qui est un dommage pour soi d’une part et pour l’entourage d’une autre.

Ce serait comme descendre dans une mine et n’y remonter à la surface sans aucune
pierre ou bien n’y prendre que de vils cailloux sans aucune utilité ni beauté.

Le comble donc de la stupidité serait de venir dans l’existence est n’en tirer aucun
enseignements aucunes substances exploitables pour son élévation ou pour celle de
nos congénères, comme aller autour d’une montagne et n’en faire que le tour par
peur ou lâcheté de grimper ce qui parait inaccessible.

N’est inaccessible en rien si l’on n’a ne serait qu’un peu de courage et de volonté rien
ne vient sans travail sur soi et sur ses entendements certes mais cela en vaut la peine
d’essayer tout au moins.

Il vaut mieux quelqu’un qui échoue en ayant essayé que quelqu’un qui n’aura même
pas daigné ne faire ne serait-ce qu’un pas pour évoluer , car l’un aura acquis une
pierre précieuse tandis que l’autre un caillou sans valeur aucunes.

Pourquoi va t-on a l’école? Pour y apprendre un minimum utile dans la vie et


permettant souvent de pratiquer un métier.

Pour gagner sa «pitance» alors ne croyez vous pas qu’à plus grande échelle «la vie»
elle-même soit une école pour nous tous?
Que cette décision de nous faire vivre ne serait pas mût par une volonté divine
dépassant notre imagination?
L’école de la vie dont le but est de nous ouvrir» les yeux» sur l’enseignement que
nous devons en obtenir c’est là le sens de la vie.

Nous sommes bien loin d’en comprendre ne serait-ce qu’une once car cela ne va pas
sans s’appliquer a une vie que l’on pourrait croire austère juste par ce qu’elle n’est
basée sur le bien être de soi mais sur des valeurs non physiques dont ce moque tout
le grand publique puisque ce n’est en aucun cas monnayable; ni échangeable et se
trouve seulement en y mettant de la bonne volonté désintéressée dont l’argent n’est
plus le maître de maison mais qu’il se plie a la volonté de la vertu des mœurs et du
cœur.

Ainsi même possédant des biens, ses biens du sage ne le possèderons jamais et il
restera par ses valeurs du cœur le même en toute circonstances.
Car l’existence et ses vagues de turpitudes n’épargnent aucune être vivant et la vie
sera toujours faite pour qu’un enseignement quelconque en soit toujours tiré.

Nous naissons pour apprendre que rien n’est jamais acquis!

Mais qu’il est en notre possession de changer d’état d’esprit.

C’est là la grande différence entre faire preuve de sagesse ou pas et en faire preuve en
temps difficile c’est vraiment prouver ce que l’on se dit être alors qu’en temps aisé
même un sot pourrait y arriver puisque cela ne demande pas de réel efforts.
Être soi et prouver que l’on se combat soi même pour s’améliorer là est le bon
penseur en tant qu’ éclaireur.

Anima d’après un Gnostique

L’anima est une chose bien ancrée dans chacun de nous,Que nous le voulions ou pas
d’ailleurs Jung en parle Souvent et en fait référence dans sa psychologie.
C’est un désir inconscient portant par une certaine Pression sur notre conscient et
cela, en nos désirs en l’être Du sexe opposé, notre: base de la libido (système libidinal
très étudié par FREUD).

Pour un homme c’est le désir de la femme pas «une» femme mais «la femme»,
c'est-à-dire une sorte d’idéal Métaphysique très fort dans le subconscient selon le
taux Hormonal de chaque individus et de son travail cérébral En la matière, l’age est
aussi un facteur mais pas toujours pour cet éros (pulsion).

Cette projection de l’idéal féminin se répercute dans la vie Quotidienne en nos


rapports avec les autres;(agressivité, hypersensibilité, émotivité, sensualité, replis sur
soi ou extraversion).

Un être réfléchis le dissimulera mieux mais en aucun cas Ne pourra l’effacer, car de
par notre nature nous sommes Attirés par le plaisir que procure ne serait-ce que la
Présence d’un femme pour un homme et vice versa pour Les femmes c’est un
échange éthérisé, ce n’est pas mal Du tout, du moment que cela ne fait par fomenter
des idées pouvant devenir pulsionnelles.

Dans l’absolu c’est normal qu’une présence féminine soit Indispensable pour un
homme et à son développement psychologique en un sens positif dénué de tout
désirs Charnels bien entendu.

L’anima cloitrée mène a un très grand déséquilibre;Donne en premier lieu a des


rêves libidineux malgré Toute la bonne volonté de l’individu même chaste et pieux.
Et selon les cas de personnes trop faibles a leur résister Menant a des actes auto
suggestifs ce qui n’est pas très Grave et permet même de réguler les phéromones qui
Force de cumul peuvent déstabiliser un esprit sain par des Pensées obsessionnelles
négatives destructrices (anti-spirituelles); L’individu cherchant à la base une stabilité
harmonieuse De son esprit par la chasteté et la prière s’en trouve s‘il Ne prends garde
omnibulé par son désir d'»Elle»!

Elle qui n’est personne et toute femmes à la fois.

Projection subconsciente venue des profondeurs de l’âme.

L’homme ou la femme étant en quelque sorte voué bon gré Malgré a cette quête de sa
moitié; un peu comme si une Partie de lui-même lui manquait.

Si le désir se fait trop pressant cela fait manquer de suggestivité et risque pour le
célibataire de se précipiter Sur n’importe qui sans étudier au préalable si cette
Personne pourrait lui convenir ou non (caractères harmonieux indispensables à une
vie de couple).

L’anima gère le dialogue de la société mais n’est en aucun Cas de type sexuel comme
le prétendait ce cher Freud.

Car l’anima est de type fantasmagorique influent sur L’organique, influent seulement
et non pas dirigeant ce qui N’est pas du tout pareil, car la conscience peut faire dévier
ces astringences, voire les transformer en des actes réfléchis souhaitables pour une
pérennité de la société.

Freud avait cerné le problème tendancieux mais avait omis Que l’homme est un être
spirituel plongé dans un corps charnel (il possède a mon sens une essence profonde
énergétique indispensable a la stabilité de la matière habitée en son cœur par
l’essence de la vie) L’homme est le seul être possédant une conscience mais Cela
n’empêche en rien son coté instinctif et passionnel…

D’être très présent, le problème est qu’il ne faut pas fuir L’anima mais plutôt la faire
fusionner en tout son être Pour pouvoir voir ce en quoi les tendances et les
aspirations pourraient mener; un peu comme un pilote de Bateau pouvant jeter son
regard au loin évitant ainsi des esquifs éventuels que représentent des déceptions
amoureuses très douloureuses (drames amoureux).

Les chinois parlent d’énergies très dangereuses si elles ne Sont pas libérées, car
L'astreinte n’est pas naturelle Pour tout être normalement constitué, le corps étant
fait pour pouvoir donner accès à une reproduction de l’espèce.

En effet peu d’individus sont fait à mon sens pour une vie De célibat a moins d’avoir
un caractère en acier trempé.
Naturellement chaque espèce se reproduit; elles possèdent pour cela leurs organes,
produisent leurs Hormones et si elle sont animales ne pensent en aucun Cas que cela
est mal bien au contraire!

Il n’y a que la religion pour dire des inepties pareilles.


Religions de toutes acabit prônant le faites ce que je dis Mais pas ce que je fais en
secret ou pas, mensonges.

Mensonges de moralisateurs qui peu en son vraiment sincères, seuls des grands
sages ascétiques défavorisant leur corps Confié par Dieu a nos soin et donc
manquant par la même de respect a ce qui nous a été offert l’amour c’est la même
chose nous sommes fait pour faire l’amour,Et pas la guerre a notre intimité qui se
doit d’être partagée Pour notre bien séance et dans la normalité qui fait que l’homme
se doit d’avoir une épouse qu’il respecte en sa fidélité et qu’il doit la respecter comme
lui-même,Comme deux êtres ne faisant qu’un.

Ce qui nous différencie des bêtes c’est le sens de l’éthique.


Les valeurs accumulées par nos ancêtres pour des Conduites à tenir d’ordre moral
pour un respect mutuel des sexes opposés favorisant la valeur des
Sentiments plutôt que celles des pulsions désorganisatrices; pour toute sociétés et
stabilités psychologiques de chaque individus; car la dépravation Mène à la ruine et
la perte de tout repères moraux; La stabilité ne se trouvant que dans une vie saine et
stable Reflet d’une personne avec une assiette stable étant Facteur d’une
coordination esprit- corps, la pensée gérant Les actes et non les envies gérant le
corps.

L’homme est en évolution permanente tendant en un effort De devenir un être


faisant fonctionner son cœur.

Vibrant pour l’amour plutôt que l’acte lui-même qui n’est Qu’un achèvement d’une
communion de deux êtres qui S’aiment et non d’une envie libérée ce qui différencie
Un amour de type charnel et un amour sentimental Plus stable et durable que le
premier et ne se passe pas de La raison évitant toutes mésententes et ouvrant la porte
au dialogue.

Donc pour en revenir a l’anima il faut en tenir compte et Réaliser que cela influe sur
tous et représente un danger potentiel a plusieurs niveaux de dérangements
psychologiques provoqués par son flux dans l’organisme Par sa production
d’hormone que cela provoque et dans la psyché en notre supra conscience gérant
notre personnalité en son ensemble comme un glaçon baignant Dans l’eau ne peut se
rendre compte que c’est d’eau qu’il est composé et cela tant qu’il est dans une
dimension De l’ordre du vivant incarné.

Je souhaite donc a tous de trouver leur moitié et d’être ainsi plus stable dans une vie
qui se mène au quotidien et Pour le futur de tous en ce passage bref que représente
notre visite sur cette terre, car l’harmonie en L’amour De Dieu ne se fait a mon sens
pas sans être en couple.

Même si dans une vie de repos et de calme tendue vers La méditation la réelle
réussite est de partager une communion spirituelle avec sa moitié, un lien se tisse ;
Ce lien est très fort comme une corde a deux brin dont le Troisième est l’amour ne
peut se rompre et endure une existence adoucie par ce partage et le déploiement De
deux ailes fait s’envoler l’oiseau de la liberté de penser d’être et d’évoluer dans le
firmament de l’immensité De l’esprit de l’homme vivant dans un stade qu’est cette
vie enrichie de partage d’amour de la vie.

Donc tout l’opposé de la vision étroite religieuse et sectaire ou tout n’est que
mensonge a part de grands Hommes pieux ou femmes qui ont quand même souffert
d’une solitude due a leurs dogmes contre nature doit je dire mais qui ont su rester
sincères, mais mieux vaut a mon sens si possible un épanouissement dans le mariage
Qui est préférable a la solitude, car un mariage du cœur Est une chose inaltérable si
elle est bien comprise par les deux protagonistes.

Le couple ne peut donc se passer de cette fusion d’amour Tout comme la spiritualité
ne peut se passer du st esprit;L’église est souvent comparée a l’épouse d’ailleurs par
le christ lui-même, dans un sens profond de l’âme se passant
De toute étiques ou apparences et coutumes désuètes.

Car le principal de tout provient du cœur lui-même Et cela est comme une empreinte
divine si l’on est sincère.

Donc deux êtres qui s’aiment on la même odeur en quelque sorte, a la longue ils se
ressemblent dans leurs attraits Sociaux j’ eu la chance de voir cela en mes parents.
Il semble que les écrits biblique en aient encore fait référence car si l’on comprends
bien l’Adam et l’Ève primordiaux ne sont et ne font qu’une même et unique personne
séparée l’une de l’autre par une sorte de scission d’où le besoin psychologique de l’un
comme de l’autre de se retrouver.

J’ai fait volontairement l’osmose de l’amour avec la quête Spirituelle empreinte en


nous car l’amour a plusieurs formes et j’ai énuméré les deux principaux
piliers»humains»deux jambes pour un corps sain.
EXPÉRIENCE PERSONNELLE

Un jour de concentration extrême ma vision de ce que je percevais a laissé apparaître


un trou , une sorte de brèche des choses perçues , comme un point fixe au milieu de
ma vision oculaire s’agrandissant et en son milieu tourbillonnant comme un mélange
des couleurs composant les objets de la pièce ou je me trouvait ce qui me troubla
fortement en premier lieu puis ayant une accommodation je vis que cela ressemblait
à une sorte de porte de la matière ,la vision en son paroxysme me fit comprendre que
ce qui m’apparaissait en son centre de ce cercle ou tout était en mouvement
concentrique comme si la matière était liquide et que pleins de planètes et de
systèmes solaires s’y trouvaient aussi.

Qu’en fait que dans ce que l’on est, l’infiniment grand est dans l’infiniment petit pour
ne faire qu’un et que la maxime ce qu’il y a du haut se retrouve dans le bas prenait
tout le sens de sa réalité et que le macrocosme et le microcosme était bel et bien la
même chose.

Longtemps ce schème d’une réalité qui nous dépasse resta dans mes pensées depuis
ce jour, cela me donna matière à réfléchir et surtout l’idée que le temps et l’espace
n’étaient que suggestifs par rapport à notre incorporéité prise en forme, pour ensuite
faire la théorie qui en découle comme quoi le temps et l’espace ne touche pas ce qui
est du domaine de l’esprit, mais seulement par en tant qu’être temporairement
incarné dans un corps stéréotypé pour ne saisir que du domaine tridimensionnel et
non quadridimensionnel comme cela a été le cas ce jour là par une infime brèche
ouvrant mon entendement sur l'existence de plusieurs réalités accolées les unes aux
autres, tout aussi réelles que la notre mais seulement non saisissables en tant
normal.

Car l’extrême concentration sur ce point à fait que ma conscience put saisir un peu
du grand tout qui nous englobe et dans lequel on baigne et qui fait parti de notre
inconscient transcendant matière et temporalité.
C’est dans le corps qu’il faut chercher l’esprit car en nous même est le germe de
l’éclosion de l’esprit tendant à vouloir aller vers le haut par une individuation
salutaire pour un esprit prisonnier de sa matérialité superficielle engluant ses
possibilités innées par...

L’ouverture de l’œil du cœur de l’être transformé par «mutation» l’être qui le vit par
lui-même renaît à une nouvelle existence ou toutes bornes des valeurs ne sont plus
les mêmes, ce fût une des expérience des plus porteuse en sujets de réflexions un
début de ma conquête de l’absolu…une révélation.
La théorie fixée mélangée à l’alliage de la pensée du moment (relation de la pensée
avec l’alchimie.)

La pensée du moment que l’on a est le résultat d’un mélange style alliage miscible ou
avec «agrégats»(erreurs que l’on ne peut plus accepter comme théorie personnelle).
C'est-à-dire que dans tout les cas notre alliage de notre façon de pensée dont je parle
d’une façon «métaphorique» bien entendu sera la résultat d’un alliage de vieilles
théories miscibles et d’autres non miscibles qui resteront en agrégats dans le total de
l’alliage pais bien distincts tout de même de par leur apparences fort différentes de
l’ensemble d’une différente composition et forme, ou se fondront en complément
assimilable.

Je ne pense pas comme beaucoup de contemporains que les erreurs de théories


jugées fausses par l’apport de nouvelles plus adaptées a une façon présente de
penser, mais qui ne seront à mon avis jamais infusibles avec d’autres apports
extérieurs ou intérieurs par source d’inspiration ce qui est difficile mais éléments
purs qui doivent se frotter a ce qui notre composé stabilisé du moment pour voir si il
a compatibilité par une action de notre raison.

Voir donc si cette inspiration est tangible ou pas!

Quand a l’apport extérieur il en est de même, dans les deux cas il y aura formation
d’agrégats en cas de non miscibilité et dans le cas ou il y a possibilité miscible
l’ensemble de connaissances de même consistance s’en trouve Augmenté
quantitativement, donc la qualité du théoricien se trouve dans le dit domaine accrue
ce qui n’est pas sans conséquences et de ce fait à mon sens la réflexion s’étend et
désire s’étendre encore en remettant en cause de plus en plus rapidement toute
nouvelle théorie figée du moment qui ne peut jamais être complète puisque toute
connaissance reste fusible .

L’état figé correspond au mélange durcit d’un nouveau concept et l’échauffement


(par la pensée) nécessaire pour un nouveau apport intellectuel ne se fait pas sans la
«réflexion et le doute» chauffant ce mélange et ses agrégats jusqu’à obtenir une
nouvelle fusion avec apport miscible ou pas, dans les deux cas la pensée a toujours
une évolution, elle ne peut que grossir et en aucun cas se vider de ce qu’elle a déjà
obtenue la masse de connaissance augmente consciemment ou non.

On peut aussi transmettre ses connaissances a d’autre personnes ou il y aura


acceptation ou refus «mais en aucuns cas rejet»puisqu’à partir du moment ou il y a
eu transmission il y a eu réception et donc nouvelle fusion et cumulation si non
miscibilité d’agrégats, et donc nouveau apport conscient ou non d’ailleurs car il se
peut que le récepteur n’ai pas dans le moment mais il reçoit ce nouveau apport des
capacités de les assimiler dans ce cas il y aura formation d’agrégats inutiles puisque
non préhensible a ce moment donné mais présentes pour une autre éventuelle fusion
par ses pensées.
Ce qui en mon sens prouve que l’on peut être très instruit mais peu intelligent
puisque l’on ne ferait que réciter une formule sans en comprendre réellement le sens
de la valeur par non miscibilité avec son propre entendement! (l’effet perroquet)

Il ne suffit donc pas d’apprendre mais il faut penser par soi même pour pouvoir
rendre miscible plusieurs apports!

Donc a mon sens intelligence et instruction sont bien deux choses différentes et si
l’on est de bonne capacité de réflexion se sera démontrer par notre construction de
penser avec l’instruction alors que si l’on a moins de capacités il n’y aura qu’une
construction anarchique par le cumul de trop d’agrégats non utiles a une
construction dans une volonté de réunir par un ensemble fusible toutes
connaissances cumulées.

Car il y a une grande différence entre avoir des capacités mémorielles et des
capacités de réflexions fusibles, car avoir une bonne mémoire permet de cumuler et
avoir une bonne intelligence permet elle de chauffer et de faire fusionner l’ensemble
d’une théorie et permettre miscibilité si il en a la possibilité. L’idéal est d’avoir les
deux en juste proportion car si l’on a pas de mémoire on n’a pas de matière sur quoi
travailler et si l’on a pas de réflexion on ne peut voir les correspondances des
différentes théories et les fusionner dans l’un comme dans l’autre on se retrouve avec
un certain handicap, manque de matière et de pratique.

Donc une personne pensante par elle même peu instruite est plus utile à la
transmission de connaissances futures(car elle structure) Qu’une personne instruite
mais( sans réflexions d’elle même) rien de nouveau ni transmissible, oralement ou
par écrits (incohésion et non fusion)il est important qu’une structure intellectuelle
soit ordonnée, et cela ne va pas sans apprendre et réfléchir pour ensuite transmettre;
le tout mût par la volonté propre a chaque individu , volonté consciencieuse d’un
mouvement de l’esprit pour chauffer le creuset de la raison humaine porteur de
nouveaux concepts pour notre humanité.

Le système angélique:

Avant donc que la vie n’apparaisse ici bas, il y avait et il y a encore fort
heureusement,une association, un regroupement de plusieurs cultures de galaxies
différentes des êtres avec leur conscience.

S’étant réunis pour l’ordre cosmique, par la volonté de notre père commun DIEU
l’ordonnateur du grand tout.
Multiplicité de ses parties le composant s’appelle:

LES MONADES

Elles sont ce que nous sommes et ce en quoi l’univers entier est composé,
Sortent d’étincelles de vie qui fait que la multiplicité des cellules animés par cette
énergie se rejoignent dans le grand tout le UN.

Elles nous sont impossibles à manipuler ni à les contenir d’une quelconque manière
que ce soit car elles sont immatérielles quoique réelles, étrange paradoxe elles font
parties du réel et de l’irréel aussi ont les appelle entre autre les neutrinos ,substance
faite d’essence énergétique dont la vue d’un gain pour l’industrie fait que la science
ne cesse de faire des recherches pour essayer de tirer partie de cette possible
nouvelle énergie sans comprendre que ce qui est fait pour la nature divine n’est pas
forcément compatible avec notre soif de gains et profits qui ne font plus de mal que
bien en général…

Elles nous composent donc et nous sommes animés par elle en étant des vases
contenant cette précieuse substance qui fait que nous sommes composés de milliards
de cellules toutes animées d’une étincelle de vie en son centre.

Notre structure archétypale donnant leur place première est d’ordre génétique, traits
de caractères, réactions types, physique, ressemblances.

Mais ce n’est pas définitif un nouvel ordre s’établit après la mutation de l’être par
l’énergie divines reçue et une réaction en chaîne faisant d’un être une nouvelle
création avec des modifications de perceptions mentales et physiques (meilleure
acuité).

Et si l’univers se voulant évolutif donc allant en une marche vers le mieux adapté, le
plus amélioré dont nous serions la tête de cette progression pyramidale avait sa
«propre conscience»?

(Supra entité pensante et réagissante sur le grand tout) ne tendons nous pas à vouloir
inconsciemment nous perfectionner ou nous adapter par une sorte de mouvement de
vie faite de mutations?

La formation d’un système solaire par exemple qui est un nuage au départ, nuage en
mouvement qui fini par agglomérer la matière pour qu’il se forme un soleil (plus
grosse planète) ou tournera autour toute une flopé de planètes
Plus ou moins nombreuses et de proportions diverses.

Preuve en somme qu’il se passe comme une mise en forme stéréotypée de tous ces
dits systèmes par un jeu d’équilibre qui se met en place par les forces
gravitationnelles et cinétiques.
On est loin du système ptoléméen antique qui arrangeait si bien le clergé pour sa
domination sur ses fidèles par une peur plus qu par amour d’ailleurs mais cela est
une autre histoire.

Si l’on traduit comme l’a fait d’ailleurs Mr CHOURAQI la genèse!


Il est clair que l’on ne parle pas d’une création de l’homme à l’image de DIEU (chose
bien prétentieux!)
Mais de l’image de DIEU au cœur de l’homme, un présent divin d’une partie de
lui-même en notre fond intérieur ce qui change toutes les données théologiques à la
base.(dépôt d’une énergie cosmique) et qui est la monadologie car une marque en
notre sein cela veut dire que dans notre essence nous sommes une partie du divin
donc de par l’énergie des multiples cellules qui nous composent nous sommes le
reflet de l’univers sans le savoir nous même mais en l’effleurant par la métanoïa qui
donne l’éveil de l’être intérieur.

Dans notre fond intérieur nous recherchons ce contact perdu avec le grand tout, d’où
toute notre volonté de connaissance dans le domaine de la spiritualité qui est propre
à tout humain qui cherche aussi sont équilibre qui de par nature en est détaché
(péché originel=désobéissance et désunion avec l’énergie cosmique).

L’union n’est elle-même possible que si l’on travaille son soi, que l’on ravive cette
multiplicité de monades qui ne demandent qu’à être réunies avec le grand tout qui en
fait seront amalgamées et communicatives entre elles par une action de grâce (st
esprit), et trouvant une nouvelle communion par leur symbiose elles retrouvent ce
pourquoi elles ont été faites la réunion avec le «fiat».

D’où la phrase métaphorique que ce qu’il y a en bas et ce qu’il y a en haut ne font


qu’un , microcosme et macrocosme sont une même et unique chose
Muent par une énergie commune pour une stabilité d’un grand tout.

Et si le grand esprit notre DIEU est en tout et pour tout englobant tout même les
pierres à qui il peut donner vie s’il l’en a envie , ne serait par un point de corrélation
avec une vision indienne que je sens plus proche de la réalité qu’un Dieu trop humain
par notre volonté de vouloir le rapprocher avec note entendement si étroit et surtout
obsolète car DIEU quoique l’on fasse restera inaccessible à notre entendement , nous
ne pouvons qu’effleurer sa réalité par notre entendement et mieux le comprendre
c’est vivre une expérience de baptême du st esprit ouvrant l’œil du cœur de l’être.
(ce que je souhaite à toute personne voulant quelque chose de concret dans un
domaine si métaphysique que la connaissance de DIEU).

Attention ceci dit une expérience n’empêche pas la gnose (connaissance) et devrait
être faite de pair avec, car l’intellect passe par l’esprit et évite une confusion mentale
de la dite expérience chose que bien des personnes oublient et tombent dans une
auto suffisance et stoppent u mouvement vers l’avant indispensable à une
progression spirituelle, mais à chacun ses choix et sa volonté de progresser ceci dit.
C’est pour cela que les religions ont bien souvent oubliées la base de leur création qui
est la gnose par le vécu par une volonté de foi profonde pour laisser place à beaucoup
de superficialité futiles et ordonnées pour un commerce et un certain contrôle de
l’individu sur l’individu empêchant bien souvent l’individuation salutaire de l’être par
un système de bonne volonté parfois mais bien souvent trop étroit au niveau du
partage de connaissances et du cœur.

Nous sommes donc des êtres assez complexes puisque composés mais une fois l’opus
sur soi achevé et une modification de conscience obtenue on se rends compte de
toute l’importance du partage que l’on se doit de réaliser car tout étant dans tout,
c’est effectivement comme si avant l’on dormait a cet entendement que nous sommes
intégrés à l’univers entier et donc à DIEU lui-même.

La praxis et la probabilité sont deux choses que l’on ne peut comparer car l’une est
un vécu par soi et l’autre une supposition, l’une à toucher du doigt cette fantastique
réalité quand à l’autre elle peut éventuellement la chercher toute sa vie.

Beaucoup ont cherchés à donner un message mais pour qu’un message soit comprit il
faut qu’en même temps le lecteur ai une modification de perception (méditation)
c’est pour cela que bien des contes restent des contes pour beaucoup et pour d’autres
des voies d’accès à un entendement supérieur.

Et la méditation sans foi en un Dieu salvateur c’est comme une cloche qui sonne
creux…

J’espère que mes renseignements vous auront été profitables, vous avez vous-même
les réponses à vos questions il suffit de vous ouvrir de l’intérieur vers une énigme qui
n’en est une que si l’on ne s’abandonne pas à soi et qui vous titillera tout le tant si
vous n’allez pas par vous-même vers cette praxis, et qui reste un fait et un vécu
personnel et quasi inexplicable par des mots tellement ils manqueraient d’à propos
vis-à-vis d’un vécu si fort en émotions.

Je vous souhaite une bonne continuation en ce sens en espérant que vous trouverez
la clé pour ouvrir votre entendement personnel, oubliez votre persona! Et cultivez
votre pneuma! Si cela peut vous être d’un certain conseil.

N’oubliez pas corpus (corps), anima (essence archétypes structurale), spiritus


(individuation) sont étroitement liés ne pas respecter l’un déstabilise l’autre les trois
provisoirement un…

Pour Le UN des multiples concessions je m’explique:

Formée de douze régions, que l’on représente par les signes du zodiaque, avec
Différentes appellations mais que l’on retrouve dans toutes les cultures.
Et toutes originaires de l’essence divine primale
Et de la multiplicité de vie due par les monades.
Leur principale fonction est de générer la vie, de la transmettre si l’on peut dire par
germination.

La faire éclore partout ou cela est possible, ou les conditions sont favorable a cela.
Peu importe le temps que cela peut prendre, le temps ils le Maîtrisent.
Le temps comme plusieurs théoriciens l'ont démontrés, n’est pas une valeur
définissable, donc impalpable.

En fait il n’existe pas réellement au sens du terme.


Il peut rétrécir s’allonger, un peu comme un élastique, et est forme de plusieurs
vagues qui sont:

Des ondes que l'on peut franchir et donc passer d'un stade a un autre (d'une époque a
Une autre par saut de tranches!)

On pourrait le représenter en un ruban, de plusieurs épaisseurs et circulaire.


Ceux qui font parties de ce regroupement, ceux que l'on appelle anges venus du ciel
Ou plus actuellement extra-terrestres puisque externes a la terre!!

Ceux ci donc ont des clés de connaissances que l'on ne soupçonnerait même pas.
Une de ces clés permet de manipuler le temps, à bon usage bien entendu.
Car il y a des lois fixées interdisant l'utilisation de certaines choses à des fins
personnelles.

Imaginez que vous soyez bijoutier par exemple et que l'on vous donne des pierres en
vous disant que de les planter en terre et que cela produirait la vie ce qui semble
étrange non?mais pas tant que cela si l’on y réfléchit…

Car dans leur substances profondes même les pierres sont innervées par des fibres
composées«des monades» qui au contact d’autres matières produisent tout
simplement la vie par un échange alchimique qui fait qu’un germe de vie apparaît et
éclot, et en premier lieu donne naissance a des plantes composées de sels minéraux.
La vie passe par le stade minéral pour ensuite aller vers le végétal qui lui tendra vers
l’animal pour donner naissance à l’homme (créature douée d’une conscience la seule
qui est «le but» atteint de la germination).

Les monades se retrouvent dans tout le cosmos elles nous composent par milliards et
font ce que nous sommes nous sommes des êtres remplis de milliards de particules
scintillantes énergétiques tenant la matière par leur essence qui vient du grand tout
et qui fait que nous sommes ce que nous sommes, une conscience individuelle faite
du multiple par nos monades, un peu comme une terre glaise imprégnée d’eau sans
la quelle elle serait inerte.
Seulement les monades avant d’arriver au stade ou elles sont incluses dans l’être
humain cela passe par des milliards de générations qui sont notre héritage génétique
notre patrimoine, nous même …

(Voir notre lien avec l’ontogenèse embryonnaire)


La pousse des arbres c'est long, et cela ne serait plus un problème pour vous si vous
pourriez voyager dans le temps n'est ce pas?

Ainsi le temps vous pourriez le gérer comme vous voudriez, et faire que vos pousses
soient au meilleur de ce que l'on pourrait en obtenir.
Faire qu’à tout leurs stades d'évolution elles prennent le chemin de croissance que
vous vouliez, tout en contrôlant modifiant pour un bon développement.
Vous seriez un peu comme une sorte de tuteur biologique afin que vos arbres suivent
l'évolution parfaite prédestinée a l'avance afin qu'ils puissant donner des fruits par la
venue de la conscience par l’homme.

Pour eux c'est schématiquement la même chose avec nous, nous sommes comme ces
Arbres donc je vous parlais. Ils peuvent être visibles ou invisibles à notre vue
corporelle bien limitée il faut le dire cela dépends de leur volonté.
Ils décident parfois de communiquer avec des personnes choisies pour leur largesse
De compréhension, parfois …

On les appelle des prophètes, de qui on a reçut des enseignements qui ont été
Interprètes de différentes manières selon les peuples et qui ont la grande ligne
Commune qui est de faire le bien.

Ils possèdent plusieurs noms, ces anges descendus du ciel:

Voici quelque uns d’entre eux :

Chérubins,Séraphins,Thronis,dominations,principatus,potestates,virtutes,arcangellis
,Angelis.Responsables du mouvement premier( primum mobile).Et responsables de
la sphère des étoiles,souvent représentes avec des ailes. On les retrouve dans toutes
les religions et sont a caractère bénéfique, bienfaiteurs. On les nomme aussi héolim.
Par traduction gutturale venus des cieux, plusieurs cieux puisque qu'ils proviennent
de Différents endroits. Venus de très loin hors de notre conception de l'espace et du
temps,dont nous n'apercevons qu'une bride par nos connaissances actuelles.
Ceux qui ont a charge future notre terre viennent de la constellation des poissons,
Ce ne sont certes pas les seuls concepteurs mais ils ont été désignés à cette
Responsabilité.

Pour comprendre un peu leur façon de voyager il faut savoir que pendant la
Conjonction de certaines planètes, des forces magnétiques immenses se cumulent
Faisant un peu comme une brèche une sorte d'ouverture spatio temporelle, les Indus
et les tibétains en savent long a ce sujet, et font des cérémonies a ces moments la.
Ces passages permettent a ce que deux planètes qui normalement très éloignes De ce
retrouver comme face a face…

A noter qu'ils ont une avancée technologique époustouflante, que même un film de
Science fiction ne pourrait nous faire imaginer. Ils sont donc venus sur notre planète,
qui avait été préalablement choisie.

Choisie pour ces qualités fécondes a la vie, adéquat a sont éclosion. Par la
composition de notre sol, riche en différents éléments,par l'eau et l'atmosphère. Ces
anges sont donc venus planter des graines,des germes de vie avec leur codes de
Développement (ADN).Chaque germes devenant différentes choses avec le temps,ce
qui fait que même si Différentes espèces a un moment donne ont eu certaines
similitudes ,elles ont Chacune leurs propres évolutions,par une successions de
métamorphoses adaptative au Milieu ambiant et donc possédant des capacités
nécessaire a leurs survie. Le résultat désire étant la continuité d'une humanité
commune a tout les système,la Procréation des enfants des étoiles.

Combien de temps cela prends afin d'obtenir le résultat voulu je n'en sais Rien,
rappelez vous le temps est élastique, c'est important de se rappeler cela!Plusieurs
millions d’années sûrement des milliards peut être je ne suis pas apte a le savoir.
Autour de nous nous avons donc les zodiaques au nombre de douze comme les douze
mois de l’année.

Notre constellation a nous s'appelle la constellation du carre (la treizième), tout est
mobile, Et tout est en continuel mouvements, sans cela pas de gravites et pas de vies.
La procréation de la vie est dans le «mouvement».

Qu’est ce qui régente tout?


Et L’univers ?

L’univers ne serait-il pas capable de s’administrer lui-même?


Et si Dieu et l’univers ne faisait qu’un?

Et si l’univers comme toute l’évolution de la nature n’aurait pas sa conscience


propre?

Ne tendons nous pas à nous perfectionner dans notre évolution physiologique pour
tendre plus vers la perfection de nos possibilités.

Sorte de mouvement biologique tout ce qu’il y a de plus inhérent à notre humanité.


La formation d’un système solaire ne passe t-elle pas par plusieurs stades de
croissances?
Nuages de gaz tournoyants au départ autour d’un axe qui subit ensuite une
condensation avec formation générale d’un ou deux noyaux de plus gros diamètre
donnant naissances a un ou deux soleils dont des planètes en fusion elles aussi vont
graviter, pour qu’un équilibre puisse s’instaurer dans un mouvement continuel, car la
vie a mon sens jaillit de ce dit mouvement, et sans mouvement il n’y aurait pas de vie
car l’immobilité dans l’univers n’existe pas.

L’homme comme l’univers est composé de milliards de cellules qui tendent par leurs
mouvements et leurs échanges a trouvé l’équilibre dans le mouvement permettant
une bonne santé.

Il suffit d’une dégénérescence d’une seule cellule pour mettre en péril l’ensemble c’est
dire que l’équilibre est à la fois complexe et sensible.
Nous avons par notre vision toujours cherchée tenter d'imaginer Dieu simplement
pour essayer de nous le rendre accessible alors qu’il ne l’est pas c’était une grave
erreur laissant la superstition s’installer là ou il n’y a pas sa place dans notre cœur.
Notre entendement n’est que trop étroit pour comprendre de ce qui est de
l’immensité de Dieu, un exemple ne sommes nous pas composés de multiples cellules
vitales et pourtant ressentons la solitude comme si nous étions seuls au monde?

Notre conscience fait donc partie d’un ensemble


Cherchant cohérence et non d’une seule monade.

Et si l’ensemble de l’univers fait d’une pluralité de mondes habités par la vie ne


faisait qu’un avec une grande volonté divine?
Le grand esprit régisseur de l’ensemble!

Esprit de vie englobant tout et faisant parti de tout.

Je sais on n’est loin d’un Dieu que trop rattaché a des valeurs humaines et que trop
ressemblant a ce que l’on connaît , trop humanisé.

C’est normal puisqu’il est des milliards de fois plus complexe que ce que l’on peut
s’imaginer, et que les visions religieuses se retrouvent par là même si étroites qu’elles
pourraient se contenir ainsi dans un dé a coudre seulement.

C’est le triste constat de notre époque dite évoluée mais qui ne l’est encore que trop
en apparence, mais nous en prenons peu à peu conscience … heureusement.

Dire que Dieu n’existe pas n’a pas de sens c’est se réfuter soi même puisque nous
sommes un morceau de lui-même.

Mais dire que l’on peut l’appréhender non plus, il faut en faire personnellement
l’expérience.
Nous ne sommes nous même pas un mode fini de la substance infinie sommes ainsi
nous même sommes infinis…

Ce n’est pas rassurant mais il en est ainsi tout est en perpétuel mouvement que cela
soit de l’infiniment grand à l’infiniment petit l’infiniment grand avale l’infiniment
petit à l’infiniment grand vont l'un dans l'autre…

Croire en Dieu c’est croire en la vie et la vie sans lui ne serait toute bonnement pas
même si divers aspects nous paraissent que trop complexes ce qui est normal en soi
puisque nous sommes pas à même de comprendre de par notre évolution mentale
qui n’est pas encore capable d’appréhender des connaissances supra normales.
Ainsi peu à peu nous gravissons l’échelle qui nous est impartie et peu à peu nous
nous éveillons à toute la magnificence de la création.

Être croyant a une époque qui est la notre n’est pas du tout démodé a mon sens bien
au contraire,cela apporte la stabilité nécessaire a notre mouvement de l’intellect qui
se veut être en progression et trouve même dans une perpétuelle quête de
connaissance un sens a la vie.

Alors qu’il n’y en aurait aucun sans foi dans notre moi intérieur.

FORCE PRIMALE

Le chef suprême des forces est Jéhovah (chef des armées cosmiques la force
primale,la vie en son milieu).Il est la Pierre angulaire tout passe par lui et lui seul
décide si cela se doit ou non. La stabilité de toute éléments et maintenue grâce a
quatre forces principales Qui sont le Feu ,donc chaleur,Le Vent donc mouvement,
l'Eau ,sans qui la vie n'est pas possible. Et enfin la TERRE qui par les substances qui
la compose permet a la vie d’éclore.

Regardez ne sommes nous pas de par notre composition chimique carrément le reflet
de notre Nid “La Terre”? Ces forces sont donc indispensables et primordiales a tout
équilibre vital. Le centre de cette croix, la conjonction de chaque chose étant DIEU,
Le UN. Si l'on regarde bien toutes religions gravite autour du UN, de se souffle sans
quoi vie Ne peut être. Toutes nos connaissances sont l'héritage de ce que nos
visiteurs nous ont laisse Afin que l'on puisse avoir une évolution spirituelle. A quand
notre inclusion a cet ordre?

Pourquoi ne les avons nous pas encore rejoint? Premièrement par ce que de par
notre conception moléculaire nous sommes Complètement différents!
Explications:

Nous sommes le fruit d'un mélange de deux origines différentes, l’une céleste Et
l'autre terrienne, le résultat d'un “nouveau concept” de race humanoïde.

Il y a eu deux créations l'une étant faite le sixième jour de l'ordre chronologique de la


Bible ,”les hommes enfants de DIEU afin qu'ils prospèrent et se multiplient”.A savoir
que les anges ont apprécies les femmes de la terre et leur ont donne des
progénitures,il y a eu donc mélange” génétique”.

Et il y a eu l'Adam et l'Ève produits de la terre ,très précoces pas prêts a accéder a


Certaines connaissances de par leur manque d'intelligence et de maturité psychique
et physique évoluant ensemble ,on ne fait pas un bon de centaines de milliers
d’années d’évolution sans risque et en une seule génération cela est sûr,mais il en
faut beaucoup!!!

La connaissance du bien et Du mal ils ont donc volé, et quand un fruit n'est pas prêt
À être mangé il peut être très amer au goût, si on le mange avant le moment voulu.
Vous savez la Pomme de l'arbre de vie est une symbolique, car comme dans tous les
Écrits religieux il y a plusieurs possibilités de compréhension.

D’ailleurs ce n’est pas une pomme mais une figue qui est le fruit symbolique, car la
figue représente par sa forme intérieure le tout dans le tout sens compris dans le
langage gnostique. Ce mélange de langage métaphorique est de deux créations
différentes l'une spirituelle et l'autre terre a Terre ,animale le symbolique ne se fait
voir qu’à qui peut le voir…Ce mélange de deux évolutions a provoqué en nous une
tare en quelque sorte.

Une continuité de la chaîne évolutive rattachée de par son patrimoine génétique a sa


Planète d'adoption (partie terrestre)et à moitié céleste (ADN non humain).Cela ne
s’était jamais vu auparavant. DIEU a pourtant tenter d’enrayer cela ,un peu comme
nous l'aurions fait avec des souris de laboratoire devenues des monstres(voir les
géants),ce n’est pas une comparaison grotesque !!Si le sens de l'évolution est
perturbé, il est normalement voué à l’échec au désastre!Mais dans chaque chose rien
n'est irrémédiable.

Après le déluge DIEU a promis de ne plus en revenir a des extrémités pareilles de


destruction. Nous avions dus être très barbares et par nature voués au mal pour
Qu'il décide cela auparavant, très certainement…seule une échappatoire de Décision
a été de laisser la descendance de Noé, de ceux qui avaient un coeur sain afin de
continuer l’évolution dite normale mais le génétique est ce qu’il est et le cœur de
l’homme trop indépendant. Nous avons donc en nous deux tendances de réactions,
l'une animale (de la terre), Et l'autre spirituelle (des cieux).

Ces deux forces opposées demeurent en nous. (Puissance de ces deux antagonistes
de la conscience)
L’homme et son corps

L’homme qui croit ou qui est religieux et l’incroyant pratique sa spiritualité!!! Et ce


malgré lui, puisque le fait de croire ou de ne pas croire fait preuve d’une certaine
foi!!!!(C’est une démarche personnelle!)

Même en se défendant de ne croire en rien alors que tout notre être qui est créé par
la gloire de Dieu ne fait que réclamer consciemment ou non une connexion céleste!

-Le corps produit un champ magnétique, une énergie vitale. C’est une chose
naturelle.

Donc ce halo subit les influences d’autres personnes ou entités et cela qu’on le veuille
ou non. N’arrive-t-il pas à tout le monde d’être mal à l’aise avec certains individus ou
à certains moments?

La différence entre le croyant pratiquant et lui qui ne l’est pas, c’est simplement «son
attitude»!!!

L’une que l’on recherche au fond de soi est spirituelle et l’autre superficielle,
matérielle.

La bible donne des fondements à notre recherche.


Ne pas mettre en pratique réelle les bases de ce que nous enseigne la bible par une
négative, c’est mal.

La différence d’action c’est la prière, quelle soit à haute voix ou du cœur elle agit
comme un baume protecteur! Re-énergisant, un bouclier dans toutes circonstances
déstabilisantes!!! Les influences extérieures à l’équilibre de son «soi» n’atteint plus
la personne qui reste stable en son cœur!

«C’est dans le corps qu’il faut chercher son esprit.

Le corps est rattaché a l’esprit, on ne peut nier le corps car l’ascèse n’a pas pour but
de le nier car le soi se réalise dans le corps par ce qu’il faut s’efforcer d’atteindre le
but pour lequel on est né en un corps humain et se libérer par la ressouvenance d’un
état de conscience modifié.

Des études récentes ont prouvées par des IRM (scanner) que l’homme en prière était
visuellement modifié par rapport à un IRM d’une personne au repos.

La Kundalini ou serpent lové dans notre sacrum est liée a notre ADN et son réveil
modifie la perception et tout sans retrouve profondément modifié et l’on ne voit plus
réalité mais plusieurs (voir symbole théosophique le serpent de la connaissance se
mords la queue, la croix de vie des égyptiens, la croix de bonheur indienne et la croix
de David, unification du terrestre et du céleste...)
-Notre électricité cérébrale canalisée vers le milieu de ses deux hémisphères, sommet
du crâne plus exactement.

Sur un cal presque cartilagineux restant en temps normal inactif! (Unification des
lobes, travaillant en symbiose!)

Emplacement appelé par le gnostique «la fleur d’or».

C’est un lien établit directement avec le ciel comme un fil invisible qui fonctionne par
un contact réel! (Énergie vitale canalisée montant vers les cieux, contact spirituel!)
Une relation directe est mise enfin techniquement en évidence! Les scientifiques
reconnaissent enfin que l’homme est créé pour être spirituel!!!(De par sa structure
organique!)

Le monde de l’invisible existe réellement et l’oublier est une grave erreur quand on se
laisse aller à la religiosité qui n’est qu’une succession d’actes répétés qui sont tout
sauf des actes de foi!!!

Car il n’y a pas de travail en profondeur!!!

Il faut donc en permanence lutter avec ses propres penchants si sécurisant et d’une
routine nuisible pour l’esprit, qui peut s’installer, empêchant toute communion avec
Dieu.
Car Dieu, tout le monde peut en parler mais croire réellement c’est avec lui
communiquer! (Relation vraiment vécue au centre de son être!!!)

Il faut rejeter au départ toute appréhension ou tabous, en comprenant bien que


personne n’est parfait , et que Jésus -Dieu incarné a déjà pour nous tout porté en
canalisant sur lui-même toute négativité, craintes et péchés.

Être en prière constante est presque impossible vu les conditions de vie anti-
spirituelles stressantes qui règnent de nos jours, car il faut trouver sa paix intérieure
et être disposé, avoir une réelle volonté!

A vouloir vraiment de tout son cœur recevoir l’amour de Dieu


Et se refuser à reconnaître par crainte ou par une sécurité égocentrique qu’il existe
un monde invisible supra conscient «c’est devenir religieux».
-cela est vraiment pour la spiritualité ce qu’il y a de plus dangereux.
On peut ainsi devenir intolérant, dur de cœur, même méchant, colérique, sectaire,
égoïste, pieux sans l’être.
Jaloux, critique et mesquin alors que l’on croit fermement faire le bien tout en faisant
mal et l’entourage ainsi blesser.

Car pour communiquer ce que l’on ressent il faut comprendre que l’on est ni plus ni
moins que quiconque!
Se rappeler dans l’erreur ou l’on a pu être auparavant!
Et que par des expériences vécues on peut certes mieux comprendre une autre
personne ‘les vivant au présent’

Tout évènements peuvent être bénéfiques dans une démarche vers -Dieu,
Cela dépends toujours de notre état d’esprit et quand on va à la source régulièrement.

On a moins soif et on est mieux a même de tout voir positivement, et a cela du


meilleur la ou d’autres croirait pire.

Descartes disant que l’homme a en lui-même un récipient qui de grâce de Dieu ne


demande que de se remplir, quel visionnaire quand on sait a présent que tout notre
être est pour une symbiose avec Dieu à l’origine créé!

Cela peut être techniquement prouvé, alors j’espère qu’une prise de conscience se
fera et nos modes de vies peu a peu on changera.

Car notre prise d’autonomie strictement basée sur le matériel nous déséquilibre de
plus en plus dans notre inconscient et sommes sujet à des maladies mentales,
Dépressions dont toute notre société paye les pots cassés!
Remodeler une vision de ce qui est important ou ne l’est pas, retrouver une santé
: En équilibre physique et spirituel semble donc un impératif.

La prise de conscience doit commencer par soi- même, comme un introspection


Analyser ce que l’on doit faire comme démarche de foi, car il ne suffit pas de dire
«je crois» il faut au quotidien oui au quotidien marcher sans cesse en avant, ne pas se
contenter de ses acquis.

Lutter contre notre naturel qui est plutôt faignant!

Lire sa bible et son enseignement.

Prier avant toutes rencontres ou actes semble être très enrichissant.


Quand on oublie cela on agit humainement et l’on fait souvent des erreurs. (Car on
ne met pas sa foi à l’épreuve!)

Redevenir céleste, car le but en ce monde et de redevenir des êtres reflétant


-l’amour de Dieu sur terre, comme des lumières ou des âmes pourront être ainsi
éclairées et dirigées afin que de ce que l’on a reçu donner, et les guider pour qu’elle
s’allument aussi vers une saine spiritualité, faite, d’amour, de compassion et de
charité.

Le facteur humain de contrôle d’êtres par d’autres doit être a tout pris évité.
(Pas de hiérarchie mais respect des anciens)
La religion comme la politique tend en ce sens.
Pour qu’une personne soit au mieux elle doit se sentir pousser des ailes ;et non être
enchaînée a des dogmes , avoir ou rétablir une vie qui reflète ce qu’elle est et ce
qu’elle pense.

Sans prières ce n’est pas possible car sans nourriture on ne peut avoir de force !!!
Et aux autres devons nous aussi nos avis et réflexions échanger, car la force globale
en la foi tend vers l’unité et une cohésion comme un arbre accepte toutes les feuilles
qui le compose!

En conclusion: nous sommes tous égaux en droit en notre communion avec Dieu.
Libre a chacun de faire sa propre démarche et de comprendre qu’il n’est jamais seul
s’il sa foi il travaille comme un forgeron son acier dans la forge de l’amour de Dieu.

Afin qu’il trouve sa forme et son équilibre sur l’enclume de la bible.


De par le mélange de deux sources nous avons perdus de grandes capacitive moral
ayant du mal a contrôler le physique .Par exemple nous n'utilisons que quinze pour
cent de notre cerveau je crois, quel Dommage quelle perte. Nous sommes donc isolés
du reste, des avatars attendant et devant évoluer jusqu'à une rédemption.
A quand la compréhension des choses de par la voie de la douceur et spiritualité,
Pour une liaison possible avec nos frères des cieux?
LE MONDES
Et le
MULTIPLE
Du UNS

Les mondes multiples existent bel et bien il n’y a rien à démontrer


Sur ce principe qui n’est plus qu’une hypothèse, on recherche actuellement ce que
l’on appelle les exo planètes et il y en a des centaines et plus tard
Des milliers voire des millions seront classées.

La seule difficulté et de les voir car n’étant de par leur petitesse très ressemblant à la
terre cela ne peut se faire que par l’ombre qu’elles provoquent en passant devant leur
soleil.

Donc ces exo planètes sont en beaucoup de point semblables à la terre et cela de par
la distance d’orbite et leur taille ainsi qu’un probable lune ou plusieurs lunes autour
d’elles.

Ces points font que la vie y est propice car dans l’espace l’eau existe elle a été
découverte sur mars par les robots américains il y a plus de deux ans maintenant,
ainsi que sous forme de comètes dont la composition est en partie de l’eau.
Nous ne sommes qu’aux débuts de nos surprises la vie est à mon avis partout dans
l’univers sous diverses formes mais dont le schème est le même, car le
développement de l’ADN est un prototype universel…
Sorte de semence déposée par une volonté de création et d’amour, qui serait bien
limité en sa création universelle si elle ne se limitait qu’à notre petite planète
minuscule pour un point de vu danteste de la grandeur de l’univers qui se trouverait
ainsi inutile d’existence puisqu’il n’y aurait pas de vie ailleurs preuve que la logique
veut qu’il y en ait. Par les milliards d’étoiles et de systèmes solaires qui s’il ne
produiraient pas de vies à quoi auraient t-ils étaient destinés?

Quelques siècles seulement nous séparent de la vision copernicienne caduque et non


avenue qui a fait tant de victimes de la médiocre et étroite vision religieuse ne
désirant que contrôle et asservir plutôt que notre compréhension sur la vie ouvrir.
Il est temps de se rendre compte que la terre est une création parmi tant d’autres et
que nous avons très certainement de frères (anges?) ailleurs qui peut être attendent
que nous trouvions la voie de la sagesse universelle ne pouvant se passer d’un amour
de «la vie » ce que malheureusement ne sommes pas encore prés de toucher du doigt
au vues de l’erreur de gestion de notre propre planète.

Récemment il a été démontré que la théorie darwinienne que trop basée sur une
réfutation de Dieu était elle aussi caduque pour deux causes l’une est l’impossibilité
d’une évolution a partie de la mer qui agit comme solvant plutôt que lien des cellules
qui pour s’unir ne peuvent que le faire sur terre ou alors en ayant été préparées
préalablement en laboratoire avant (germes de vie déposés?) de plus elle se veut plus
mutagène qu’autre chose (circonstances évènements).

Et d’autre par des IRM pratiqués sur des patients méditant ou priant
Il a été reconnu que le cerveau étaient conçu pour être spirituel dans sa structure, le
corps n’est qu’un habitacle de notre esprit qui cloisonné par la matière doit trouver le
chemin de délivrance psychologique nécessaire à son élévation personnelle.

Freud, Lacan, Darwin, n’ont fait que révéler certaines connaissances de leurs
initiation à des fins personnelles et égocentriques très destructrices par leur
détachement du grand architecte de l’univers, une trahison en bon édit forme, je ne
les en remercie pas du tout car le nombre de gens perdus dans leur marasme
intellectuel a été grand.

Nous ne sommes donc pas seuls dans l’univers et la terre n’a jamais été plate et le
soleil n’a jamais tourné autour de la terre, les illusions de l’entendement font encore
des victimes empreintes de religiosité malsaine et bien souvent plus enclin a vouloir
des biens matériels qu’a donner librement et gratuitement «la connaissance» a ses
adeptes (peur d’un manque de contrôle évident!).

Car ses chefs sont depuis longtemps initiés aux connaissances secrètes, et
connaissent bien l’existence d’autres entités vivantes.

Mais cela est tellement tourné au non sens par les médias que je m’abstiendrais dans
parler car dans le flot d’informations fantasmagoriques: il y a quand même du vrai
sur les ovnis et les extra terrestres croyez moi. Mais cela dérange de trop nos
gouvernements de réveiller une vérité par peur d’un certaine perte de contrôle d’un
masse se croyant la seule dans un univers qui se meut pour elle-même. (Hérésie
mondiale nécessaire…)

Allons soyons sérieux vous croyez que nous sommes seuls vraiment?

Alors qu’une simple logique mathématique détruit ce faux à priori.

Il est temps de dire que non nous ne sommes pas seuls , la bible elle-même en parle ,
les anges venus du ciels , les apparitions angéliques externes a la terre donc non
terrestres…c’est assez clair il me semble non?

Les mondes d’ailleurs sont peut-être pour certains plus évolués techniquement et
d’un civilisation plus poussée pour celles qui concerne les anges voyageurs et pour
d’autres peut-être en état gestatif d’une ère différente leur stade personnel de
chronologie d’évolution certainement.

Nous serions donc a un certain stade que je ne puis mesurer n’ayant pas de
possibilités comparatives mais nous sortons déjà de notre système solaire par des
objets(engins spatiaux) et par l’optique (Hubble, Sptizer et d’autres plus secrets …)

Nous sommes donc en phase de volonté de compréhension de ce qui nous entoure du


moins sommes à un bon début, l’univers n’est pas en expansion, cela certains le
prouveront bientôt, car l’infiniment petit se retrouve par une insertion mutuelle dans
l’infiniment grand, je ne suis pas mathématicien mais vous l’affirme c’est un fait non
négligeable et d’une grande importance. Je ne suis qu’un chercheur de l’absolu initié
par la source de tout entendement nourrissant la rose de l’amour universel.

Donc le jour viendra ou tout ce qui doit être révélé le sera et peut-être vous qui lisez
ces lignes les prendrez comme une chose amusante par ce qu’elle ne sera qu’un petit
morceau de puzzle d’un entendement que vous aurez acquis de par l’avancée de votre
époque , qui serez peut-être en communication directe d’avec nos frères de l’espace
vous ayant donné de quoi nourrir votre soif de connaissance sur le domaine d’un
absolu qui ne se comprends que si l’on ne possède que certaines clés ouvrant les
perceptions sur l’entendement qui n’est qu’encore à mon époque que trop rigide ou
mal transmis (voire réservé a une élite de dirigeants peux scrupuleux d’initiés que
par trop intéressés par puissance et gains ) alors que la connaissance des anciens se
devait de se donner librement sans aucuns trafics ni corruption par son
appropriation illicite trop axée sur une certaine classe sociale embourgeoisés.
Car notre révolution Française a laissé la place de la voie royale initiatique a des
fondateurs de rites pas plus scrupuleux du peuple qu’avant croyez moi, la vision
humaniste a masqué bien des monstres tyranniques.

Peut-être qu’à votre époque future vous ne serez plus gênés par des gouvernants sans
amour et que le bien de l’humanité sera devenu un bien commun à tous par une
volonté de cohésion mais connaissant l’homme de par sa nature plus animale par
spontanéité qu’éthérique il se sera peut-être passé des siècles avant que vous soyez a
ce niveau intellectuel.
La terre est une sorte de halo commun qui ne peut qu’évoluer de par son ensemble
c’est pour cela que je pense qu’il faudra beaucoup de temps encore, les quelques
personnes qui se détachent de la vision de vie globale actuelle le sont par un concours
de circonstances qui a fait qu’elles n’ont plus voulues d’un système conceptuel que
trop préformé a une vie de servages par et pour une élite de privilégiés étant au
pouvoir.

Peut-être par une incapacité a travailler et n’avoir pas l’opportunité d’avoir ses
pensées «canalisées»pour en attendant faire tourner «la boutique»d’un système que
trop déshumanisé depuis longtemps ou par une rupture d’un roulement de vie
entrant dans le même cursus (dépression, rupture familiale?) enfin en tout les cas il
faut se détacher de l’arbre que représente notre état pour pouvoir soi même germer
indépendamment par et pour une individuation salvatrice ouvrant l’œil du cœur de
l’être profond que l’on possède en soi.

Quand on connaît bien ce qui est en relation avec nos anciens on ne doute plus qu’il y
a bien d’autres vies dans d’autres systèmes cela est même une évidence.
Les anges en deviennent que plus réels et plus accessibles aussi n’étant plus relégués
dans le domaine illusoire de contes pour les enfants mais concrets quasis palpables
voire intouchables.

Je ne vous cache pas qu’il y a les bons et les mauvais mais vous dis que les mauvais
sont les plus trompeurs et flattent excentricité qui fait que l’homme est sous leur
domination à mon époque, l’humanité est dirigée par des démons (anges déchus de
leur classe, dégradés en somme).

Que de par leur intrusion par essence dans des corps ou insufflations de pensées ils
ordonnent dirigent et manipulent les individus comme bon leur semble, ceux qui leur
échappent ne le doivent qu’une intervention extérieure a une nature empreinte de
vices et de mal dont le cœur de l’homme est enclin par naissance.
Il faut donc qu’il y ait une nouvelle naissance pour ouvrir l’œil du cœur
Par l’action du saint esprit remplissant d’une énergie brûlant la vieille nature pour
donner naissance a une nature divine, Jésus christ ayant montré la voie du cœur qui
n’est pas facile mais désormais accessible par un travail allant de l’avant pour
l’amélioration de sont être intérieur et sa fortification.

Il est l’incarnation de la gnose, le suprême, seul lui pouvait ouvrir la brèche ce qu’il fît
non sans souffrances physiques et mort de lui-même pour les autres, mais il fut mal
interprété par beaucoup et imagé par beaucoup d’autres…

Les écrits gnostiques ayant très soigneusement été effacés de la Bible a des fins très
critiquables de religieux qui auront à se justifier dans l’au-delà.

Là ou se situe la vraie réalité que nous ne pouvons voir ni toucher mais qui est pour
le cœur tout aussi réelle et surtout stable que de que nos yeux charnels peuvent voir.
Il y a trois dimensions par notre naissance accessibles corporellement mais en fait il
y a en a beaucoup d’autres qui ne sont que difficilement perceptibles à nos sens
viciés par une fermeture sur soi qu’il y a une multitude de dimensions
complémentaires dans lesquelles nous baignons et cela inconsciemment bien
souvent.

Étant donné que l’infiniment grand et l’infiniment petit sont conjointement unis de
par leur essence profonde, le multiple se trouve dans l’unité, et l’unité par le multiple.
L’homme par sa substance physique est composé d’une multitudes de cellules
animées chacune par une éternelle étincelle de vie, une monade lumineuse et
radiante donnant le mouvement nécessaire pour la vie par la matière.

Il en est de même pour l’univers qui est une multitudes dans l’unité qui l’anime que
représente le grand architecte de l’univers, ce que l’on trouve pour l’homme coïncide
avec l’univers, tout est donc «animé» de vie à différente échelle de proportions ou le
temps peut-être une seconde pour une échelle et mille ans pour l’autre, puisque
comme je l’avait préalablement écris dans un autre écrit sur le temps je pense que le
temps n’est qu’un illusion proportionnelle à note planète seulement par rapport a
son orbite autour de son soleil et sa rotation sur elle-même ce qui ne lui appartient
qu’à elle-même et n’est en aucun cas «une réalité universelle»ou le temps fait preuve
d’une élasticité phénoménale et ou il peut se déployer dans un sens ou dans l’autre
preuve qu’il n’a aucunes stabilité quantifiable et qu’il échappe totalement à nos sens .

C’est juste une différence de positionnement dans l’espace qui donne une illusion sur
ce qu’il pourrait être mais ne l’est que par ce qu’une perception le laisse entrevoir
pour s’effacer sur un autre positionnement qui en donnerait encore une autre
interprétation et on peut reproduire cet état à l’infini on aura toujours une
modification selon ou on se situera.

L’homme donc perçoit trois dimensions seulement car il est fermé au cosmos par
l’aveuglement de son œil intérieur ,il peut cumuler toutes les connaissances
inimaginables mais s’il n’ouvre son cœur a l’amour divin ou le flot de la lumière
divine du st esprit coulera en sa conscience pour éveiller ses cellules dans leur
ensemble devenu une cohésion par un fil d’argent permettant a l’esprit de se libéré
d’une entrave matériel ce qui fait comprendre que même après la fin due à l’usure de
la matière l’esprit restera conscient de lui-même sans son habitacle terrestre.

Nous rejoignons donc par le st esprit l’un dans le multiple en devenant des miroirs
éclairés par la lumière de Dieu et non plus des vases sombres de l’intérieur.

L’œil du cœur donne une vision transcendant la matière qui elle obscurcie la vue,
mais le corps n’est plus ainsi une prison des sens et de la perception métaphysique au
contraire il devient le réceptacle de l’énergie cosmique nécessaire au déploiement de
son individuation de l’esprit rendu libre de son corps et au corps fonctionnant
différemment dans son essence profonde qu’il ne fonctionnait auparavant, en fait
trouvant des fonctions jusque là endormies et quasis inutiles, perception spatiale
décuplée, perception des choses éthériques acquise quoiqu’il faut des années de
pratique pour affûter la réceptivité car cela demande beaucoup d’effort de refaire
fonctionner un corps qui depuis fort longtemps a oublié toutes ses possibilités par
son manque de symbiose avec l’esprit qui l’habite qui est notre être profond et notre
personnalité (surmoi).

Ainsi on peut avoir une action sur la matière par notre corps seulement d’où des
miracles possibles de guérisons par impositions des mains en demandant à jésus
christ de débloquer ces portes d’entraves physiques que lui seul a vaincu.

On peut aussi en venir à chasser des démons ayant pris possession de victimes
rendue esclaves par leur non contrôle d’elles mêmes par leur propre esprit qui n’est
plus individuel mais soumis dans son récipient qu’est son propre corps sur terre.

Car ils ne peuvent plus que nuire à la création que par cette entremise ou en soufflant
des pensées puisqu’ils sont interdit d’accès aux autres plans d’existences, ayant été
déchus de leur grade et position par rapport au cosmos, ils n’agiront sur notre
planètes que pour un temps imparti pour ensuite être dissolus définitivement par
l’action du feu solvant de l’éther dont ils sont composés , c’est eux même qui par leur
union avec notre composante physique (union des anges déchus avec des femmes
dans l’antiquité)qui fait que nous ayons tant de mal à retrouver la voie? menant à
l’éveil du cœur a cause de notre rattachement à une matière que l’on ne perçoit pas
pour ce qu’elle est c'est-à-dire de la poussière,provisoirement un vase de notre
esprit .

La terre est la seule création dans le cosmos ayant subie cette tare ce qui nous cause
un grand dommage a nous terriens.

Nous payons les conséquences du détachement de l’ordre de la création,


Et sommes donc par nature enclins plus vers le mal que le bien par cette fragilité
naturelle congénitale d’une dénaturation de notre être intérieur devenu aveugle du
cœur et à l’amour de toute la création par égocentricité exacerbé qui nous mène droit
à une catastrophe mondiale si l’on ne s’éveille pas a notre lien de tout ce qui vit sur
terre et tout ce qu’il y a dans l’espace par ce que la terre est elle-même baignant dans
l’espace comme nous sommes baignant en son sein.

Nos frères qui eux sont en harmonie avec le grand ensemble ne peuvent pas je pense
agir directement, ils sont angéliques et doivent attendre que nous ayons atteint la
prise de conscience globale unifiant l’humanité dans un même cœur ce qui ne peut se
faire a cause de la possession de la terre par les traîtres au grand architecte réfugiés
et bloqués sur ce plan d’existence.

Après leur dissolution cela deviendra humainement possible de trouver l’harmonie


du cœur pas avant c’est certain.

La télépathie sera le moyen de communication devenu opérationnel pour tous , et


nous ne serons plus dans un corps «normal et limité»mais dans un corps transmuté
opérationnel a ce qu’il a été crée a l’origine et permettant la lévitation, le
déplacement d’objets par la télékinésie , et bien d’autres choses qui peuvent paraître
comme de la science fiction mais que nous concevons comme déjà probables pour
certains d’autres nous preuves à l’appui mais qui n’est l'infinitésimal par rapport a
nos futures possibilités.

Les anges eux sont naturellement pourvus de ces capacités par leur cohésion avec le
grand tout, ce qui est pour nous un rêve deviendra réalité par une nécessité évolutive
normale dans notre nature primale.

Donc la vie se trouve dans tout le cosmos et elle siège au sein de la matière de par qui
elle peut se connaître elle-même.

Par le multiple l’unité retrouve sa cohésion l’univers entier baigne dans une supra
volonté de vie et d’amour que l’on appelle de multiples noms selon notre origine
ethnique et qui pour moi chrétien j’appelle Dieu notre père qui est la cohésion de tout
pour un tout, le verbe nécessaire au mouvement de la matière et a réalisation de
substance ordonnée dans ce mouvement perpétuel que représente le tout en un
qu’est la création cosmologique.

Notre entendement n’est qu’un grain de sable par rapport à tout cela
Si mes phrases vous ont parues sibyllines je m’en excuse les mots me manquent et
ont du mal à faire dire ces choses qui largement me dépasse.

Le langage nécessaire a la grande compréhension se doit d’être multiple et


Métaphorique sinon il ne pourrait y avoir un travail de l’imaginaire qui est nécessaire
et indispensable a notre entendement j’espère vous avoir transmis un petit peu qui
plutôt que rien sera mieux.

Étant un alchimiste de l’âme je suis certain de certaines choses qui nous affectent et
touchent à notre psyché dans ce qu’elle a de plus profond

- l’œil de l’esprit, notre cœur de l’entendement humain.

Notre vie est si brève physiquement qu’il est assez difficile d’ouvrir les portes de
perceptions.

Ces portes sont de douze niveaux dont l’aboutissement et l’ouverture focale


De la plus important «la porte d’or»située au sommet de notre tête permettant le va
et viens de notre surmoi dans son vase donc le raccord avec celui-ci est le fil d’argent.
Ce même fil qui ne peut être extensible que si le saint esprit a ouvert l’œil de la
matière ou alors c’est que l’on ne travaille pas pour l’opus blanc ce qui est une perte
de soi même dans cette bataille ou l'enjeu est de taille car il peu ou non donner accès
a l’immortalité ne passant que et par le christ salvateur ayant ouvert la brèche dans la
malédiction dans laquelle nous étions plongés depuis des millénaires.

Car Christ est l’incarnation de la gnose, l’incarnation de la connaissance de Dieu en


lui-même par naissance divine.
Il est lui-même étant l’élu passé par la transfiguration transformatrice
De son corps nécessaire pour son individuation totale même s’il était par nature
divine il a eu recourt au st esprit qui l’a rempli tout au long de sa vie D’énergie céleste
nécessaire pour opérer tout les miracles pour le bien de son entourage et aussi pour
montrer «la voie» du cœur donnant accès A ces possibilités supra normales mais
réalisables par la foi.

Rien n’est plus impossible par ce qu’il nous a laissé les clés de l’entendement des
choses mystérieuses naturelles grâce a sa venue ici bas.

L’opus blanc est la meilleure des voies du cœur car il est saint sans taches
Et travaille pour le bien de tous par l’ouverture de soi vers tous, par amour sans
discriminations ni aucunes vaines ambitions.

N’ayez d’ami que Jésus-christ lui-même par vos prière par lui pour la père ne soyez
soumis lui seul, peut par son action vous ouvrir les portes qui vous mènerons au
chemin du salut…

Car si les êtres ne possédaient pas d’ipséités (essences) comme le prétendent Les
traîtres de la gnose pour leur enrichissement personnel sans cœur,Si l’être dons ne
possédait pas d’essences résident éternellement dans l’esprit divin, la réalité
essentielle de l’univers et de son auteur (Dieu) resterait définitivement
inconnaissable et tristement inaccessible montrant un caducité de l’œuvre qui étant
basée sur une spiritualité s’ouvre a cet entendement plutôt que de s’y faner.

Lisez ses enseignements et sondez les écritures, cela vous permettra


De comprendre par vous-même car personne ne peut sur terre enseigner
Ce que vous devez comprendre par l’ouverture de votre cœur.

Le reste vous appartient maintenant et le travail est long et difficile


Je vous souhaite donc de passer les épreuves avec succès pour votre avancée, car la
plus grande aventure sur terre c’est de se découvrir soi même dans ce que l’on a de
plus réel en soi notre essence profonde qu’est l’esprit fait du multiple et du uns.

Bon courage passant de l’existence éphémère terrestre et que Dieu vous bénisse et
vous donne les forces nécessaires au travail sur vous-même
Pour votre transmutation de l’être vous faisant renaître de nouveau.

Maintes fois nous avons faillis atteindre l'apogée suffisante technologique et mental
mais de par notre égocentrisme sommes retombes dans l'obscurantisme.
Jusqu' a que nos proches parents décident de nous laisser seuls livres a nous même
Sans interférer sur notre destinée , nous laissant grandir. La sagesse étant un jardin
difficile a entretenir .Pour comprendre nous avons assez eu de guides pour nous
montrer la VOIE .
La voie étant la libération de l'esprit des sens rattache au physique. Nous permettant
d'avoir le contrôle de nous même de nos pulsions toujours Destructrices, négatives.
La perte de notre cote animal qui même avec notre technologie actuelle sans suite
Sans une remise en question personnelle.

L’humilité et la compréhension des autres et de ce qui nous entoure, ne fait pas partit
de nos qualités premières.

Et il faut faire preuve de beaucoup de foi pour éradiquer ou du moins limiter notre
Mauvaise nature. L'amour est l'élément de base, sans quoi la connaissance est vouée
a l'autodestruction.

C'est la Pierre d'achoppement, la vrai VALEUR, celle qui dure et qui vient du Coeur.
Nous est un peu comme un temple qui faut sans cesse nettoyer, afin qu'il puisse
Recevoir la lumière divine et devenir ainsi une lampe dans la nuit.

HESYCHASTES:

- Qui prie du cœur…

«Il s’assiéra solitaire, gardera le silence, et s’élèvera au dessus de Lui-même.»


Lamentations (CH 3, V 28).

La prière méditative est un combat spirituel qui se veut continuel, un travail sur soi
et pour les autres, une lutte utile a l’éveil des consciences contre l’égoïsme régnant
sur terre.

Contrairement a tout contemporain je ne pense pas qu’il y ait une position spéciale
pour prier, l’état de son cœur et sa réceptivité.

Ce qui semble le plus important, et le fait de ne pas tomber dans le sommeil, car le
but n’est pas de s’endormir.
A chacun le libre arbitre de sa position, on ne doit pas se sentir contraint a une
attitude forcée, se n’est pas positif.

Il est important de pouvoir respirer amplement, il faut se sentir à l’aise et choisir un


bon milieu ambiant.

Quoi qu’avec de l’entraînement tout devienne superflu et on puisse s’adapter et


même trouver la voie dans le brouhaha du trafic urbain.
Mais au début mieux vaut mettre les chances de son coté, rechercher un endroit
calme pour prier.
Donc s’asseoir pour éviter de s’endormir et être dans sa chambre pour faire au plus
simple , il ne fait pas beau tout les jours selon ou on habite , et puis on n’habite pas
tous a la campagne si belle est reposante n’est ce pas?

La respiration est quelque chose de très important et tout a fait naturel notre vie en
dépends, c’est vital.

Tout sportif apprend que s’il veut être au top de ses capacités à respirer
convenablement, c’est la base de toute réussite.
Pour la méditation il en va de même, car c’est un sport a par entière puisque l’on veut
faire travailler le cerveau différemment de son fonctionnement normal afin d’affûter
ses perceptions par un travail, qui permet de rentrer dans une autre dimension.
D’ordre spirituel, ce qui nous entoure que l’on peut entre-percevoir mais que l’on vit
au quotidien si on a la foi.

Car avoir foi c’est voir que l’on vit en un état provisoire.

Et que la vraie vie transcendante est elle beaucoup plus importante puisque éternelle,
intimement liée a nous ancrée dans notre inconscient.

Notre respiration normale est arythmique.

Elle obéit aux influences de nos émotions.

Cette irrégularité favorise le manque d’attention, de concentration.

Il faut donc travailler son souffle, faire qu’il y est comme une mesure rythmée établie,
au début cela demandera beaucoup plus d’effort que l’on ne le croyait pour ensuite
devenir tout a fait naturel, un réflexe.

Respirer amplement assainit le corps en le ventilant il en est que mieux oxygéné et la


tête plus apte a prier, nos pensées pouvant se déployer de bas en haut, se libérer en
quelque sorte.

Vous êtes donc assis en posture méditative, le dos droit si possible, paupières
baissées.
Vous respirez amplement, vous étés très détendus, vos pensées ne sont pas confuses
et ne vous troublent pas, alors vous pouvez commencer a créer votre construction
mentalement vis-à-vis d’un proche ou une personne que vous avez à cœur et
demander a Dieu de lui venir en aide pour la raison que vous savez,
On peut aussi prier pour soi même afin de demander une meilleure compréhension
de la vie et des autres, afin d’augmenter ses qualités utiles aux autres et de diminuer
ses défauts afin de devenir un outil de service a Dieu.

Les paroles du cœur raisonnent beaucoup plus que des paroles prononcées car elles
proviennent de se que l’on pense au fond de soi, elles ne peuvent qu’être sincères et
humbles.
Les plus spirituels ne cherchent pas à plaire aux autres par de belles phrases, mais à
réaliser un travail de profondeur utile pour eux même car ils se nettoient de
l’intérieur, afin d’être utiles pour leur extérieur communautaire…

Car pour devenir aimable, charitable aimant le bien, il faut impérativement


commencer par faire une introspection.

Sinon l’on risquerait de manquer de délicatesse envers ses proches, et ne pas avoir
l’esprit assez ouvert pour être seulement à leur écoute et manquer d’attention ce qui
peut blesser parfois.
Mieux vaut un acte délicat, un mot de réconfort par exemple ou un service que de
vaines paroles stéréotypées sans aucun élan du cœur. Car l’élan du cœur ne se fait
pas sans douceur d’une âme apaisée ayant trouvé son équilibre.
Et l’on ne trouve pas un équilibre moral sans prières.

Les paroles et nos actes doivent être le découlement de ce que l’on est au fond de soi,
c'est-à-dire qu’ils doivent être mûrement pensés et bâtis avec la sagesse d’un cœur
repentis et humble.

Sinon tout n’est que vanité sans valeur car non sincère.

S’élever au dessus de soi en priant c’est voir sans s’idéaliser. C’est se reconnaître tel
quel. Afin de pouvoir se forger un nouvel État d’esprit, c’est renaître en somme à une
nouvelle vision de la vie sans truchements égocentristes.

Ressembler au christ c’est laisser mourir sa vieille personnalité devenir une autre
personne au cœur ouvert.
On ne peut rendre utiles ses dons sans amour car sans amour tout est comme le jour
sans lumière.
Car si des dons célestes de l’esprit l’on reçoit on se doit de garder ses pas sur le
sentier de la voie du cœur.
L’essentiel d’une démarche spirituelle utile ne se fait pas sans amour.
L’amour transperce tout, c’est l’essentiel, le contenant de toutes valeurs qui sans lui
ne se conservent.

Comme l’importance de la bouteille pour un parfum.

Une douce odeur doit émaner de ceux qui on l’amour du cœur.


Prier, prier de plus en plus afin de comprendre les enseignements bibliques qui sont
des pierres blanches sur le chemin divin.

Car beaucoup de gens peuvent lisent et même savoir des textes par cœur mais peu en
comprendre le réel sens qui donne l’éveil de la conscience.

Car je pense les religions sont néfastes a l’esprit ayant perdu par le jet d’un voile le
vrai sens de qualité qui reste spirituel donc a l’opposé du désir matériel. Intéressé,
imbus de sa personne, avec des ambitions personnelles, peu délicats, peu charitable
préférant donner le surplus que de son nécessaire.
Dieu n’a pas d’appellation contrôlé, il n’est pas une marque déposée religieuse il se
veut accessible a tous par une ouverture de soi tout simplement quelque soit son
origine.

De soi par l’introspection de soi par un jugement honnête sur sa propre personnalité
pour ensuite enlever les écailles de ses yeux afin d’avoir un regard sur les autres et
sur les évènements objectif et clair afin de réagir d’une façon la meilleure.

Si on comprend le vrai sens du chemin initiatique dont jésus maître incontestable a


voulu donner les directives sans jamais oh combien jamais voulut une quelconque
création religieuse rappelons nous pas d’images aucunes, il est fils de Dieu et nous
pouvons le devenir en perdant tout point de vue superstitieux Religieux ou rituel et
ce malgré que l’on est été élevé dans une religion chrétienne pour ma par je ne
l'oublies pas mais cela n’est pas important car l’essentiel et le cheminement
personnel car le cheminement du cœur n’a ni de nom ni de prix.

Dieu n’est pas sectaire ni sélectif, tout le monde peut faire le bien c’est seulement une
question de choix de ligne de conduite, car toute le religions croient en se qu’elles ont
la connaissance de Dieu mais en oublient souvent l’essentiel qui est d’être amour
Et se font mutuellement la guerre ce qui est l’inverse de ce qu’elles voudraient faire
croire car faire cela n’est pas bien. Elles sont toutes malheureusement devenues
fallacieuses et non désintéressées maigres de toutes spiritualité honnête et sincère,
voulant n'accaparer qu'un certain pouvoir sur son prochain et non un partage de
connaissance et d’instruction.

Agissant en faisant peur de Dieu qui est Amour.


Pouvons-nous tolérer cela? Est-ce bien certainement pas!

Souvent les gens croient aller mieux en changeant de religion…

Mais ils ne font que passer d’un système a un autre encore moins compréhensible car
pas de leur souche ce qui est une erreur.

Les religions ne sont que des images, elles n’ont pas l’essence de la réalité de Dieu
puisqu’elles se substituent a lui par leur volonté personnelle ce qui est assez grave en
fait et fait partie d’une des multiples facettes d' égocentricité sociale.
Moi personnellement je parle de Jésus car il est la suprême incarnation de Dieu, le
verbe vivant venu enseigner ses frères perdus dans l’égarement de leurs
raisonnements diaboliques.

Préférant la haine a l’amour, par peur de la vie elle-même.


Car la vie n’est que très courte si l’on a perdu l’esprit.
Sans vision d’une supra conscience l’homme est devenu l’esclave de ses désirs, le mal
qu’il fait, fait sa propre perte.
Le libre arbitre permet de changer un mode de penser,
Car en voyant ses propres désirs, défauts et mauvaises appréciations on peut ensuite
transformer par l’éveil un acte qui aurait été négatif en positif, humblement…

Par un travail appliqué faire ou du moins s’appliquer à faire le bien autour de soi,
faire mûrir les réels fruits de l’esprit au quotidien le plus souvent.
Être bon ce n’est pas faire bonne figure mais prouver par un comportement sain que
l’on est réellement devenu une lanterne pour les autres.

Donc méditer c’est se transformer comme le fait la chenille pour devenir papillon.
La chenille a une vue étroite et restreinte mais le papillon oublis vite qu’il était
chenille, il est heureux de vivre, et ne rampe plus à ses idées préconçues et
faussement étriquées.

Le papillon est libre du cœur mais la chenille fait pitié!

Donc la métamorphose est salutaire et elle se fait en commencent sur soi même je le
répète car avant tout chacun même si il est aiguillé doit s’éveiller de par lui-même en
voulant changer son cœur sincèrement.

Sans l’action de personne trouver sa méthode de prière qui va peu à peu lui faire
prendre conscience d’une réalité supérieure et pas du tout terre a terre.
"Il y a diversité de dons, mais le même esprit".
Diversité de services, mais le même seigneur,diversité d’opérations, mais le même
Dieu qui opère tout en tous.

Or, a chacun la manifestation de l’esprit est donnée pour l’utilité (commune).1


Corinthiens ch. 11 verset 4 à 7.

Maintenant donc il y a plusieurs membres et un seul corps.


1 Cor ch. 11 Ver. 20.

Tout recherches tournent autour du même centre quand elles sont pour le bien.

Les écris ne sont pas religieux a l’origine ils ont été fait par des personnes méditantes
donnant un enseignement simple (gnostiques) dans le but d’indiquer une voie
libératrice du coeur pour le salut de tous.

Je me rappelle mon cantique pendant la nuit,


Je médite au-dedans de mon cœur,
Et mon esprit fait des recherches.

Psaume Ch. 77 Vers. 7.


Ensuite la plupart nous comprenons qu’il y a un Dieu unique qui surpasse toute
conceptualisation, inhérent a la vie elle-même.
Qui fait que la vie est, sans quoi rien ne serait.
Autre exemple pourtant pas de ma confession, mais la recherche tend vers le même
but:

Les dissonances, les déchirements qui travaillent la société humaine, viennent du


manque de principes fondés sur l’existence de Dieu. Dieu existe, il est tout puissant,
et c’est de lui que tout émane, et c’est par lui que tout est soutenu, en lui que tout se
résorbe et repose au moment de l’annihilation.

Provenant de traduction d’origine indienne du sanscrit.

Comme les catholiques ont idéalisé leurs saints, les indiens ont crée diverses
divinités a partir de sages qui n’auraient jamais voulus que l’on les vénère puisque
cela va a contresens de la logique de foi saine et naturelle.

C’est dans notre nature de perdre le sens original de l’existence de Dieu afin d’éviter
de faire une introspection cela nous trouble de le faire et par notre égo qui est et
demeure très fort on aura toujours du mal de s’appliquer a changer d’état d’esprit .
Le sens original et pur sans aucuns artifices, notre cœur dispose d’un vide que seul
Dieu peut remplir, il suffit de vouloir marcher dans une recherche de foi et le
remplissage se fait, et la soif de connaissance accroît en même temps que
l’élargissement d’esprit.

Dieu n’est ni un barbu autoritaire ni une croyance stigmatisée.


Se sont des projections égocentriques qui freinent la véritable recherche qui ne peut
se passer par une remise en cause de notre propre existence.
Chacun dispose du moteur de recherche qui lui est propre, Il suffit d’écouter un peu
son cœur.
Chercher la voix du milieu de son être, car Dieu nous a fournit une conscience que
l’on se doit de faire travailler et non d’endormir.
Laisser endormir sa conscience c’est laisser diriger sa vie par le mal, se laisser
déposséder de sa propre existence afin de devenir esclave d’un système matérialiste
croissant.

Le matérialisme et l’opposé de la spiritualité.


Et on peut dire que mondialement ce n’est pas la spiritualité qui règne
malheureusement.On se rend compte vite en devenant plus spirituel
De toute l’opposition que cela engendre par la suite.

C’est un bouleversement de vie, on peut même être fort triste de se rendre compte de
la vrai réalité de ce qui est vraiment important et de ce qui ne l’est plus, de voir toutes
les injustices bien loin des droits de l’homme qui devraient pourtant être mis en
pratique mais qui sont bafoués tout les jours odieusement.

C’est à ce moment qu’il faut tenir pour ne pas retomber dans les méandres des idées
auto suggestives réconfortantes et gargarisant, pour se réconforté et ne plus lutter
par la prière, car lutter contre un état d’esprit demande une pratique journalière,
comme un sportif ferait son footing.
Il ne faut pas perdre souffle, tant pis si l’on réalise les choses même si cela peut être
choquant, le monde est ce qu’il est, et le voir tel quel c’est donner une impulsion pour
une future prise de conscience qui se voudra globale. Un corps entier ne se meut pas
tant que tous ses membres ne soient coordonnés et connectés, c’est ainsi pour
l’humanité.

Tant qu’elle ne sera pas prête on ne verra les choses que partiellement. Tant que l’on
ne fait pas passer la lumière de Dieu dans notre cœur dans notre totalité l’effort sera
toujours là pour ceux qui désirent rester spirituels et leurs combats seront
permanents.

Être amour c’est dur très dur et de plus en plus, mais le besoin de recherche de Dieu,
ce vide en soi se fait de plus en plus.

Donc je pense qu’il est nécessaire de s’aider les uns les autres pour que le retour a nos
valeurs perdues puisse devenir une réalité avant que l’on détruise ce pourquoi on est
conçut qui est pour et seulement pour être des êtres spirituels.
Que Dieu vous bénisse dans votre recherche, et soit le guide de votre vie dans une
persévérance journalière.

Avancer dans la grâce de Dieu est un bonheur immense.

Le Bien est universel, et donne la paix des sens. Toute religions confondues si elle
sont pratiques dans leurs valeur première étant le Bien permet a tous une évolution
spirituelle, et d'acquérir la connaissance. L'origine commune a toutes les religions est
monothéiste. Le symbole du cercle et du point en son centre se retrouvant partout
dans le monde. C'est vrai nous avons tous le même DIEU, et si tout le monde réalisait
cela, nous N’aurions pas tous ces conflits inutiles, n’est ce pas?

Nous sommes tous frères ,ne devrions nous pas nous aimer les uns les autres?Celui
qui ne veux croire que ce qu'il a appris de part sa race et culture et qui ne veut Pas
s'ouvrir aux autres connaissances perds beaucoup à apprendre à savoir que toutes les
connaissances et religions ont un dénominateur commun,une même origine,une
même essence devrais-je dire.

Nous avons tous eu nos guides ,ensuite tout est question d'interprétation. Le sens
original de nos croyances a été souvent déforme afin d'assouvir des besoins bien
matériels et cela en asservissant la masse populaire,par des gens bien souvent Mal
intentionnés,mais a bien y regarder et si l'on porte de l'attention a tout
Enseignements; on en arrive a la déduction que tout est de même valeur.

Le sens originel même si parfois semble flou n'en demeure pas moins bien présent.
Nos religions jumelles sont un amalgame de connaissances .

Connaissances mathématiques, astrologiques, naturelles, cosmologiques. Tout se


touchent, tout est unis comme un immense tableau, qu’il faut regarder de loin Pour
en voir les traits. Tout enseignement a été donne afin que nous puissions nous
changer de l'intérieur, De pouvoir se remettre en question soi même, me semble
fondamental. Je sais que la vie sociale actuelle, n’est pas faite pour permettre une
évolution Spirituelle, elle est bien trop stressante.

N’être qu'au cœur de la foi…

On n’a pas de renaissances multiples dites réincarnations cela est bien plus complexe
que cela.

Le corps est composé de milliards de cellules vous n’êtes pas sans le savoir que ces
même cellules qui nous composent dans notre totalité et font que nous soyons cet
être unique dans notre société s’agrandissant sans cesse mais chacun est unique tout
de même.

Donc notre pluralité de cellules avec leur énergie propre dans leur noyau fait que
soyons cet être pensant et marchant, résultat de millions d’années de lente évolution
encodée au plus profond de notre être.
L’être que nous sommes nous ne le sommes «qu’une fois» aussi unique de notre
unicité par rapport au six milliards et demie d’être humains qu’à nos ancêtres les
plus lointain mais cumulant l’encodage de ces cellules qui lui est:infiniment vieux.

Nous sommes donc à la fois vieux et nouveaux, nous parlerons donc d’hérédité
génétique transférable énergétiquement et non de renaissances a proprement dit.
Nous sommes à la fois uniques mais des uniques fait de multiples, un peu comme si
tout être vivant «développé»est composé d’un ensemble cohérent par volonté de vie.
(conscience pluricellulaires de cohésion)

Nous ne naissons donc qu’une fois comme nous sommes là en tant qu’ êtres uniques
et individuels de notre humanité.

Le lien d’évolution impartie à toute la nature est du domaine de» l’inconscient


collectif» et donc pas de notre compréhension personnelle qui n’est pas assez large
d’entendement.
Notre conscience est que trop à l’étroit dans notre corporéïté et nous n’avons que
trop de mal à nous comprendre nous même au fond.

Connais toi toi-même et tu comprendras mieux «la création»qui elle-même à son


développement dans lequel nous sommes inclus (globalité de la vie terrestre).

Ce qui veut dire à mon sens que la terre en son ensemble dispose de son essence
composée de toute la vie et de l’énergie vitale qui s’en dégage nous inclus biens sûr.
L’homme étant à la tête de la pyramide de l’évolution étant l’être disposant d’une
conscience: pour lui-même.
L’évolution passant par le stade inconscient à conscient pour tendre au stade futur de
supra conscient.

L’homme ayant été destiné de par le germe divin a se réaliser lui-même par l’action
de son libre arbitre sur le choix du bien et du mal, d’ailleurs l’avenir de notre nature
est entre nos mains quand a son devenir et le notre inclus, nous manquerait-il une
réelle prise de conscience de notre appartenance avec la vie en général de notre
bonne vieille planète?

Pourtant nous nous croyons des êtres évolués?


Mais à trop vouloir une évolution de la technicité n’avons-nous pas oublié l’évolution
de notre conscience? (Manque de spiritualité!)

L’homme oubli le devenir de son humanité future et ses propres enfants en somme

Preuve de son égocentricité à son paroxysme.

Ne croyant vivre que l’instant présent n’ayant plus aucunes recherches fructifiant
pour une spiritualité saine , par son désintéressement d’une éventuelle vie dans un
au-delà qu’il ne veut même plus soupçonner par craintes d’une prise de conscience
de soi et de ses agissements contre nature?

Alors que cette existence n’est qu’un pâle reflet de l’existence réelle et éternelle sous
une forme que nous ne faisons que soupçonner mais qui si elle se révèle à soi par un
éveil elle fait bien réaliser le peu d’intelligence dont on fait preuve dans une vie
matérielle et trop égoïste si éphémère.

Car de ce qui est palpable plus rien ne subsistera tout retournera en sa première
forme qui est poussière.

Mais de ce qui est énergie de vie, notre conscience cette existence n’est qu’une
journée par rapport a une réelle éternité, cela n’est concevable que par une foi
vivante et intérieure réveillée de nos concepts rattachés a l’égocentrisme sclérosant
notre être intérieur spirituel par des liens psycho-affectifs empreins d’animalité à
cause de notre corps physique et humain, quoique provisoire mais filtrant
énormément nos possibilités spirituelles par des troubles de notre vision intérieure
du temps de notre vie entière si l’on ne fait aucuns efforts d’introspection et de la
réalisation de son soi intérieur par le dé lestement de ses affects afin de se libérer de
soi-même pour être réellement soi sans freins psychologiques , un peu comme si l’on
mourait a soi même .

Pour être réellement soi de l’intérieur sans truchements psycho-affectifs, la mort


n’agissant plus comme une peur sur la vie et un blocage mais comme une porte
ouverte sur une nouvelle existence réalisée par l’expérience vivante de la prière;
faut-il le vivre pour le comprendre. Voir ainsi que notre corps n’est qu’une sorte
d’habit que l’on utilise pour le délaisser ensuite et se libérer tout comme une chenille
fait avec son cocon .

On ne voit qu’avec nos yeux mais la vision totale est bien plus belle et beaucoup plus
concrète que l’on ne pourrait le croire…

Par une vision gnostique tout devient claire comme de l’eau de roche.
Notre esprit étant composé comme de milliards d’ étincelles de vie nous ne sommes
pas a proprement dit des êtres de corps mais d’esprit scintillant donc cette forme que
nous incarnons, pour cette période limité mais très intéressante sur ce plan
d’existence n’est pas ce que nous sommes réellement en fait nous sommes éthériques
et impalpables.

En fait notre vrai forme ressemble un peu aux nuages du ciel avec ceux qui ont
décidés d’être noirs et ceux qui ont décidées d’être blancs, les noirs subiront
l’annihilation de leur conscience par le retour au chaos par l’action du feu, c’est cette
vie présente qui fait que nos choix sur ce que l’on fait de bien ou de mal qui fera que
nous soyons blancs ou noir d’où la nécessité d’un éveil de notre conscience
individuelle pour changer sa vision des choses et être totalement meilleur pour les
autres comme une lampe dans la nuit , aider à l’éveil des autres par l’exemple de sa
transformation intérieure.

Après il est trop tard pour revenir en arrière d’où la nécessité de devenir par l’action
de l’esprit saint sur notre vie des êtres éveillés de l’intérieur du cœur de notre être des
êtres vivifiés d’amour.

Apparitions

Se changer a l’intérieur afin que cela se voit a l’extérieur,et que les autres s’en
rendent Compte et aient envie ,de suivre le même chemin. Dans toutes religions on
parle d’êtres célestes ,venus sur des charriots de feu,des roues Venues du ciel!

Des engins lumineux, dont la provenance est de l’espace. Des objets non identifiés,
représentent par des dessins par tous les peuples, cela est rond et cela va très vite et
vole au dessus des nuages…À toutes les époques il est fait état d’apparitions dans le
ciel.

Étant des visiteurs venus du dehors de la terre ,donc visites d’extraterrestres. Tout
cela est tourne en dérision a notre époque,pourtant toutes religions sont Basées sur
ces croyances,sur ces faits. Nos gouvernements doivent avoir bien des choses a nous
cacher pour manipuler les Médias ainsi. Qu’ont t’ ils donc a cacher ?

Des connaissances acquises très rapidement par des êtres venus nous les donner?
Pourquoi notre avancée technologique est fulgurante,ce siècle dernier?Ne vous êtes
vous jamais posé la question , étrange non?Il y a un proverbe qui dit qu’il n'y a jamais
de fumée sans feu(crash de Rosswell,zone 51 etc.…).

Ne saurions nous pas regarder une certaine vérité en face ou ne voulons nous pas
voir les choses réellement par peur de l’inconnu? Il y a des milliards et des milliards
d’étoiles et si l’on croit que l’on est tout seul, c’est que notre ego est gonfle a bloc.

Car un simple calcul de probabilité suffit.

Acceptons donc que nous ne soyons pas seuls puisque nos religions elles qui sont
nos«Phares» en parlent ,elles font toute état de visiteurs de l’espace. Tout le monde
est directement ou indirectement intéressé par les ragots journalistiques qui
déblatèrent des histoires floues,et des fois Relatant des apparitions,cela éveille en
nous toujours de la curiosité. Au fond de nous ,nous savons qu’il y a des choses que
l’on ne s’explique pas ….

Par exemple pourquoi sommes nous ici ?

Quel est le but de notre existence?quel est le but de notre existence?

Ne sommes nous pas ici pour apprendre?Et la conquête spatiale a quoi sert elle si
l’on croit que l’on est tout seul?Nous recherchons la vie ailleurs,et nous avons
beaucoup de traces de visiteurs peut être nos gouvernants sont ils déjà et voire
sûrement en contact mais ont peur d’un affolement de la population du a une
incompréhension J’espère qu’un jour le voile sur beaucoup d’affaires inexpliquées
sera levé.

En attendant on peut un peu gratter ,creuser un peu dans le brouhaha de ces affaires
volontairement brouillées et rendues non crédibles afin d’en extraire des perles de
connaissance de ces dits contacts.

Comme je vous le disait toute les religions ont la même origine céleste. Le symbole
du cercle avec le point au milieu se retrouve dans des temples et églises d’origines
bien différentes premièrement par un point de vue géographique. Aussi bien en
Amérique du sud ,qu’en Asie ,et ainsi qu’en Europe.

L’univers représentant le cercle est le Point DIEU étant en son milieu. DIEU étant
ainsi l’axe de toutes choses. Tout est établit autour de Lui et par lui,faites vous même
votre recherche personnelle est vous verrez ,tout a le même dénominateur commun .

A une époque ,ou DIEU était encore sur notre terre par sa présence,l’humanité savait
d'où toutes vies provenaient,et a cause du mélange génétique de deux origines
Différentes tout a dérape…

Le mensonge pour agrémenter notre égo est apparut , nous croyant par notre
séparation indépendant du grand tout …grave erreur.

La haine de son prochain par la jalousie stupide et sans fondement nous a remis au
Rang,d’ animaux pensants et conscients que nous sommes actuellement et
incapables d’utiliser que le dixième de nos possibilités mentale et psychiques.
Les Croix

Les croix on les retrouve aussi dans toutes les cultures.

>La croix fléchée, le symbole des quatre directions cardinales.

>Croix en trèfle Chrétienne, symbole des douze apôtres.

>Croix de Jérusalem, symbole quaternaire.

>Elles représentes aussi, les quatre forces cosmiques chez les incas par exemple.

Les quatre archanges dont l'unité et le centre et DIEU.

>Les quatre éléments, feu terre eau air.

(Voir les dessins de croix…)

Utilisées comme bases a des dessins géométriques, comme les mandalas en Asie. Au
Mexique comme langage appelle Codex. En calendrier, Comme répartition de l'année
en quatre saisons.

Utilisées aussi comme base de construction de villes dont les rues s’orientent par
rapport a un axe.(par les romains et encore de nos jours).Symbole en Afrique ,dont
l’intersection ,et la croisée des chemins entre le monde des Vivants et des morts.
Symbole de l'arbre cosmique(arbre de la connaissance)Symbole de la victoire de
l’esprit sur la mort.

Symbole d’éternité en Égypte par la croix de vie. Et les définitions des croix sont
toujours a connotation a forte valeur symbolique et cela dans toutes civilisations
anciennes et modernes. Des connaissances divines. Nous avons eu donc des visites,
des connaissances apportées ,et même de nos jours !

Il y a eu beaucoup de témoignages de ces faits de plus en plus troublants de par des


gens dignes de foi ,pères de famille ,de personnes sensées,et cultivées qui bien
souvent se ridiculisent d’en parler tellement la médiatisation a une volonté de casser
toutes informations concernant ces faits.

Certains ont été tellement ridiculisés, qu’il sont même parfois perdu leur position
sociale et leur emploi, Par une marginalisation provoquée par les médias.

Être sincère et vouloir faire éclater la vérité cela ne paye pas de nos jours mieux vaut
le silence bien souvent...
Alors si vous avez eu une expérience personnelle faire en part qu’à vos proches qui
vous connaissent et savent que vous ne fabulez pas ni ne prenez de drogues .Il est
difficile qu’une histoire concrète soit prise au sérieux de nos jours.

A moins d’avoir des preuves matérielles pouvant le démontrer et encore, on dirait


que c’est un canular!(canulars certes il en existe, attention a ne pas si faire
prendre!).Soyez donc sages et sachez a qui vous vous adressez, c’est mieux ainsi ne
parlez qu’à des gens de confiance si vous ne voulez pas passer pour des new ages un
peu bizarres et détraqués.

Nos amis venus de loin, comment ils sont et qui ils sont je ne saurait réellement
l’expliquer. (Les petits gris, des géants, des lutins, des farfadets?).

Mais ce qui est sûr c’est qu’il nous ressemble quelque part puisque nous venons de la
Même matrice de vie, de la même essence commune.

Regardez déjà sur terre nous avons des différences de couleurs de tailles et de
morphologie, pourtant nous sommes biologiquement identiques n’est ce pas?

Et avec les même capacités intellectuelles.

Alors la vie se développant sur une autre planète aurait aussi son développement
propre avec toujours de grandes similitudes avec nous puisque allant dans la même
progression et mouvement de développement naturel!Et si la structure moléculaire
avait le même schéma mais serait basée non pas sur le

Carbone comme nous mais sur la silice, des différences il y aurait sûrement mais ils
sont aussi bipèdes et avec un cerveau peut-être mieux utilisé car ils ne sont pas
hybrides comme nous.

le dessin archétypal ,d’un homme avec deux jambes et deux bras est garde,puisque la
race humanoïde est ainsi. La bipédie ,et l’utilisation de ses mains a un usage
constructif sont des bases, Permettant une évolution bien supérieure ,l’avènement de
l’esprit sur la matière.

Et se désir inné en nous de créer quelque chose de semblable a nous ,une


réplique,afin de mieux nous comprendre nous même ne serait ce pas un point
commun avec eux?

Mais il faut certainement que nous comprenions que créer sans sagesse n’aboutit à
rien!Nous nous croyons modernes mais manquons cruellement de spiritualité!

Le matérialisme est encore l’élément moteur de notre société du moins en général.


Toutes croyances viennent des cieux!

Tout ce que l’on sait provient des cieux. Certaines connaissances sont utilisées afin

D’asservir (H.A.A.R.P, les images subliminales et cætera…) mais un jour on aura a


rendre compte de nos actes, car toute évolutions se fait par une pesée,
Et si on n’évolue pas on stagne inutilement c’est logique et signe d’une fin d’une
tranche d’évolution. Les gouvernements ont comme un pouvoir telluriques sur les
masses qui ne veulent pas nous révéler, c’est comme si ils voulaient retenir de l’eau
avec deux mains, mais Il y a toujours des gouttes qui tombent et cela fait germer des
graines de perception d’une réalité cachée et cela qu'ils le veulent ou non!

Pouvoir, connaissances, compréhension et appréhension des choses sont possible a


tous fort heureusement. Savez vous que la symbolique est utilisée de partout,
jusqu’aux billets de banque? Hexagrammes, triangles équilatéraux, reflets de la
nature qui nous entoure. Car tout dans la nature est géométrique, de conception
céleste.

La géométrie sacrée a été même utilisée pour des cathédrales qui tiennent depuis des
siècles. le chiffre d’or vous avez du en entendre parlé?

Schémas de base des structures moléculaires, et de l’espace aussi, infiniment petit


ressemblant Étrangement à l’infiniment grand.

Tout ce qui est du haut se retrouve en bas tel la vision du microcosme et


macrocosme. Des peuples comme les américains se croient en héritage du nouvel
ordre solaire par exemple, alors que rien ne nous appartient ici bas mais que nous ne
faisons qu’emprunter notre temps d’existence si éphémères terrestres et si
provisoires par rapport à notre vie de l’esprit.

TRINITAS

Ordre solaire représenté par un triangle équilatéral

: La trinité.

La Pierre équilatérale d'achoppement de la connaissance divine (gnose), que les


égyptiens possédaient mais a perdus car ce n’est pas une valeur matérielle.

En Latin novas ordo seculom.

Nous même français avons fait redorer notre obélisque dans quel but esthétique
seulement croyez vous que c’est juste pour ce but que Napoléon l’a mené jusqu’à
Paris? (Lisez ce qu’il y a d’écrit dessus vous comprendrez).

Obélisques et pyramides sont comme des catalyseurs de champ magnétiques.


Beaucoup de monuments ont été crées selon des schémas de construction afin
d’attirer des forces en eux et sur ce qui les entoure (pays, états, villes)

Pourquoi est ce que l’on se sent en paix, en repos dans un temple ou église ?
Par ce que tout a été fait en se sens, pour que la méditation soit constructive et
reposante par la connaissance de la construction basée sur le sacré.

La terre est magnétique, nous sommes nous même magnétiques.

Si la terre ne l’était pas on aurait aucunes protections pour les astéroïdes!(ceinture de


van Allen, grille christique?).

C’est donc une force bien présente et indispensable. Ce n'est pas visible à un œil pas
entraîné, mais autour de nous nous avons comme un halo, autrement dit l’aura
(notre grille électromagnétique propre).

C’est magnétiquement normal que toute forme de vie dégage un magnétisme .Notre
corps dégage donc des ondes, avec une palette de couleurs selon notre santé Morale
et psychologique. De la même couleur que les couleurs de l'arc-en-ciel, les couleurs
primordiales.

De l’électricité statique que l’on dégage on fait des électroencéphalogrammes!On est


un peu comme une batterie ,qui a besoin de se régénérer et pour cela il faut du
Sommeil et du calme pour se ressourcer ces conditions de plus en plus difficiles a
obtenir.

Car la vie se veut de plus en plus stressante. Les emplacements ,tel qu’un cour d’eau
ou un sommet d’une montagne sont très Régénérateurs(paix sérénité et bien être
sont faciles a trouver en ces conditions).Dans notre corps physique nous avons
comme plusieurs ouvertures qui ne demandent qu'a s’ouvrir afin d’avoir un
épanouissement ,se sont les portes corporelles.

Relatif au déploiement de la Kundalini qui ne peut se faire que par une ouverture
successive des ces dites portes (éveil de l’esprit, individuation par la métanoïa). Avec
la sérénité et la méditation on peut s'ouvrir a beaucoup de choses qui nous
paraissaient floues avant.

Un peu comme si l'on mettait des verre correcteurs et que l'on voyait le paysage
différemment d’avant.

Les écrits religieux ont été conçus en se sens, attendant d’être compris par leur vraie
Valeur seulement si notre perception était: adéquat, éclaircie par un travail sur soi.
LA VOIE DUMILIEU

La vision du cœur ne peut qu’être exécutée que par des personnes Blanchies.
Blanchies de leurs fautes par leur mise sur le sentier par la voie de christ (le christ
étant partout pour tout dans le grand tout car l’incarnation de la gnose).

Beaucoup y aspirent à trouver la voie du cœur et de la sérénité, beaucoup croient y


être parvenus mais peu y peuvent y résider sans Une lutte permanente avec leur
intelligence et leur égo ou se trouve beaucoup de failles Subtiles, l’esprit sera toujours
en lutte contre la matera prima (vision Corporelle).

Accepter ses faiblesses c’est déjà un pas vers la sagesse, nul n’est parfait ou Ne le
devient que l’on se le dise en permanence cela éviterai bien des Déconvenues de
jugements d’un personne par rapport a une autre ce qui n’a Pas lieu d’être, seul Dieu
pourrait juger mais il est plus enclin au pardon que Tout homme même dit très pieux
par ses congénères.

Être blanchit c’est rester humble sans fausses apparences, a l’intérieur,


N’est-il pas écrit qu’il faut plutôt nettoyer la coupe à l’intérieur plutôt qu’à L’extérieur
afin que l’on en trouve l’usage. (Réf .biblique).

Peu importe que l’on soit riche, pauvre, laid ou beau le cœur doit rester notre Seul
soucis et cela demande de perpétuels sacrifices.

Certains dépensent des fortunes pour approcher de Dieu alors qu’il ne faut Que du
cœur, leurs prétentions se rapproche de la folie.

Le cœur était la plus belle cachette que Dieu a pu trouver car peu de gens en Font
usage où n’en comprend le sens, la voie du repli sur soi est Indispensable.
Comprendre que par nature nous sommes imparfait c’est imprimé dans nos Gènes au
plus profond de notre être que seul le st esprit peut pénétrer.

Car dans notre essence profonde nous sommes plus enclin à faire le mal que Le bien ;
et pire encore faire du mal en disant que l’on fait du bien.

Le cœur nous l’avons dans la petite enfance par notre innocence mais le Perdons et
ce de plus en plus précocement, malheureusement.

Sans spiritualité nous sommes dominés par le règne animal ou nous régnons Comme
les plus grands prédateurs de cette planète, puisque nous nous Détruisons les uns et
les autres sans vergogne sans aucun respect des droits De l’homme pourtant écrits
mais si peu appliqués.

Nous ne nous rendons même pas compte de l'éphémère de notre existence.


Accumulant richesses que nous n’emporterons nulle part plutôt que des
Connaissances, valeurs impalpables ; perles de valeurs inestimables.
Car si l’on naît nu on ne part que de la même manière …

Se borner au bien c’est voir le mal que l’on pourrait faire transformer ses Actions par
la réalisation du grand œuvre en soi, transcender les évènements.

Sachant que l’on est seulement apte à le faire que par la prière en notre Seigneur
Jésus christ, lequel a ouvert la voie.

Le mal est donc par cette action transformé en bien et le bien par amour est
Toujours de Dieu émanescence de l’amour splendide et suprême.
Nous pouvons ainsi ouvrir ce cœur dont l'exhalation de son parfum peut ainsi en
faire germer d’autre en votre contact.

Car l’amour se transmet sans désir de retour, l’amour est patient c’est le plus Grand
exemple d’une réelle conversion de tout notre être par la grâce de Dieu.
Cela se passe de tout discours, cela vient de ce qu’il y a de plus profond en Soi, de
notre moi intérieur que Dieu voit lui sans possible erreurs.

Cette transmutation n’est possible que par une lente maturation de l’esprit
Et de ses neufs fruits dont le plus importants et englobant reste l’amour.
Avoir cette vision du cœur c’est faire tomber les écailles des yeux et voir
Les choses pour ce qu’elles sont sans apparences, voir par discernement.

Discerner c’est voir dans l’obscurité sans aucunes entraves imaginaires.

C’est trouver ses vrais amis du cœur, éclairer d’autres dont les peurs
Ne permettent plus d’avancer, tout cela en restant humble et voyant les Autres
comme des frères et futurs amis de la connaissance du vrai bonheur.

Celui de la réelle rédemption sans prétentions aucunes sans lacunes.


Sans images ou ex-voto, ni répétitions d’actes religieux creux de toute sincérités
vraies…

L’important c’est partager, les premiers chrétiens mettaient tout en commun, Nous
en sommes loin quand nous ne voyons point.

Voir sans la foi n’est pas possible, elle est le pilier du temple du cœur sans Elle tout
s’écroule.

EXPÉRIENCE
Du point anti-gravité
Brèche dans le spatio temporel

Un jour de concentration intense j’ai vu s’ouvrir le vortex de l’entendement devant


moi comme un cercle ou à l’intérieur mouvant l’infiniment grand rejoint l’infiniment
petit , j’ai compris que ce qu’il y avait en haut était par le bas et le bas par le haut ,
que rien de ce qu’il n’y avait en haut n’était en bas et rien de ce qu’il y avait en bas
n’était en haut ,en fait ce cercle d’ouverture de perception en mouvement de droit
vers la gauche de l’éthérique mélangé au matériel puisque dans le physique l’essence
du grand tout est en perpétuel mouvement seulement nos perceptions humaines ne
nous permettent pas de le voir nous ne pouvons que rarement percevoir une brèche
spatio temporelle comme ce fût mon cas ce jour là ainsi me vînt l’idée que le temps
n’était qu’une illusion des sens liés au physique mais pas au spirituel…

Car le physique agit comme un filtre pour l’esprit qui en est l’occupant provisoire
durant notre existence sur terre.

Nous sommes donc comme dans une pièce de théâtre ou nous sommes les acteurs
vivants.

La réalité vraie nous échappe complètement durant notre séjour bien souvent et elle
ne se fait voir que quand l’on est parti et qu’il n’y a que peut de possibilités d’en faire
témoignage à part quelques récits sur les expériences sur les morts imminentes et
leurs rescapés , source ne manquant pas d’intérêts et qui est une piste pour celui qui
eut savoir plus sur l’après vie qui n’est pas une fin en soi croyez moi mais qu’un
début , une porte vers le ciel ou toutes choses deviennent bien plus compréhensibles
par un entendement plus clair et plus concis supra humain…

LA LECTURE DES MAITRES A PENSER

Lire sans comprendre c’est aussi ne rien voir et ne rien entendre.

Les instructions sont simples pour qui y met du cœur sans aucunes humeurs.
Car tout enseignement est poétique, car la poésie découle de l’amour que L’on a sur
ce que l’on veut exprimer.

Dieu est le plus grand de tous les poètes, ses vers peuvent nourrir et faire Notre cœur
grandir à de saines aspirations libérées de toutes égocentricité.

Que par la vie de christ racontée et toutes ses ordonnances inspirées, Vous puissiez
trouver le calme et la sérénité du sentier étroit mais libéré de tous concepts , d’une
spiritualité en un Dieu amour au grand cœur.

Qui nous a offert son fils Jésus-christ pour nous tous nous sauver, nous qui Pourtant
ne l’aurions pas mérité et qui peinons à garder un peu de cette sainte sincérité.
Ces textes codés de connaissances gnostiques qui pour les hébreux se nomment La
Kabbale (écriture codée de la gnose) se retrouve de partout, en signes, en écritures
codées en structures Tridimensionnelles.

Devenir un initié de par la compréhension de nos guides spirituels est indispensable.


Il y a comme un Langage universel/somme de connaissances condensées .Libre a
nous même de bien vouloir les appréhender, cela est tout en chacun par notre
volonté propre. Actuellement c’est la réussite sociale qui omnibule tout le monde,
gagner le plus, avoir pleins de choses dont on ne se sert des fois que du peu.

Si l’on devait se rendre compte du superflu on verrait que l’on ne fait cas que de ce
superflu et que le nécessaire est comme un dé à coudre en comparaison. Il est
quasiment impossible de s’échapper du système matérialiste omniprésent qui
étouffe toute pensées autres, des fois des évènements comme la perte d’un proche,un
divorce. Permet une sorte d’électrochoc et l’on comprends alors que rien est
immuable et que notre destinée ne nous appartient pas. Cela dépends aussi peut être
de nos affinités et de notre patrimoine génétique de perception accumulé au fond de
nous même?

Certains ont une chance fantastique d’avoir été élevés dans la spiritualité sans
religiosité mais c’est rare…La suite de nos enseignement dépends ensuite de notre
moi, et de sa capacité a mettre en pratique tout cela.

L’ouverture d’esprit tout le monde l’a potentiellement, le tout étant mu par la


volonté, sans volonté rien n’est envisageable. Quand nous mourons nous
n’emportons rien d’ici bas même pas notre corps Qui s’il est use c’est préférable n’est
ce pas ?

Toute matière retourne d’ou elle provient pour servir à autre chose par
transformation et l’esprit s’en retourne dans le grand tout donc comprendre que
nous repartons comme nous sommes venus, change l’optique sur une vie
quotidienne.

Cela permet d’avoir un peu plus de simplicité, dans nos actes ,et de devenir un peu
plus profonds,comme des enfants prêts a recevoir toute chose nouvelle. Je ne dis pas
de devenir un Hermite que très peu de personnes ont une force morale suffisante a
cela ,et si on a une famille il est normal de subvenir a leurs besoins.

Et puis se faire plaisir par sa mise à l’écart est encore signe que l’on s’écoute que soi-
même encore…Nous ne vivons plus en symbiose avec la nature depuis fort
longtemps,nous ne savons même pas gérer nos sens alors il faut faire du mieux que
l’on peut. Ce qui est sur c’est que beaucoup de personnes se cherchent actuellement
et tombent parfois sur des détracteurs, des charlatans (gourous des temps
modernes,la secte des raëliens ,culte de la richesse) ne pensant qu’a leur soutirer leur
biens et En leur détruisant leur cerveau par des lavages successifs. Cela est du au
malaise de la vie actuelle sans respect ni amour de son prochain.
Toute spiritualité commence par soi même, par une démarche personnelle, nous
avons Un trace général, de par nos guides qui est identique,et il n'y a pas besoin
d'avoir de Gourous.

Je le dis et le répète c’est personnel. Suivre une voie nous est pas obligé et nous
devons être toujours libre arbitres de nos actes pour une individuation propre à
chacun.

A savoir que seuls nos actes comptent, pour que notre moi intérieur s’enrichisse sans
faire état de tout ce que l’on fait en secret sinon on perd cet enrichissement du Coeur.

Idolâtrer statue et images n’apporte rien elles sont aussi creuses que la spiritualité
qui en découle, elles avaient été conçue au départ que pour se rappeler certains faits
certains personnages, aucun guide n’a dit de prier du plâtre, cela n’a pas de sens.

Il est sûr qu’il faut respecter les coutumes de tous car heurter les autres n’apporte
rien de constructif, mais savoir comprendre le sens de notre vie et de nos actes c’est
très important.

Nous sommes là pour apprendre et je pense que nous avons pour évoluer plusieurs
possibilités, plusieurs stades afin d’apprendre. Il y a des marches a gravir et cela ne
se faire pas sans respect des autres.

Chacun est je pense un outil pour lui même et pour les autres car certaines personnes
a Un moment donne ont un message a vous donner, Comme un coureur de relais
vous transmet le bâton afin que vous puissez continuer Une avancée. Ne faut il pas
plusieurs outils pour faire une maison?

Une truelle, un compas, un marteau, du ciment!

De par tout ce que l’on fait n’importe quel métier on peut s'exprimer donner et
recevoir, du moment ou on est toujours positif. Faire don de soi aussi et être utile a
ses amis, à ses proches ou a la communauté.

AINSI DES CHOSES D’APPARENCES ANODINES, MÊME DES CORVÉES


PEUVENT DEVENIR UN ENRICHISSEMENT PERSONNEL, UNE ÉMISSION
D’ONDES POSITIVES. DE LA BONNE HUMEUR DE LA CHALEUR HUMAINE, OU
JUSTE UN SOURIRE PEUT EMBELLIR LA JOURNÉE DE QUELQU’UN QUE
VOUS AVEZ CROISÉ ET ENSUITE CETTE PERSONNE FAIRE DE MÊME POUR
UNE AUTRE.
UN SOURIRE? C’EST QUOI?
DU VIDE? CROYEZ VOUS?
UN SOURIRE NE COÛTE RIEN ET PRODUIT BEAUCOUP

Il enrichit ceux qui le reçoivent


Sans appauvrir ceux qui le donnent.
IL ne dure qu’un instant
Mais son souvenir est parfois éternel.
Personne n’est assez riche pour s’en passer
Personne n’est assez pauvre pour ne pas le mériter.
Il crée le bonheur au foyer, soutient les affaires,
Il est le signe sensible de l’amitié.
Un sourire donne du repos à l’être fatigué,
Rend du courage aux plus découragés.
Il ne peut ni s’acheter, ni se prêter, ni se voler,
Car c’est une chose qui n’a de valeur
Qu’à partir du moment où il se donne.
Et si quelquefois vous rencontrez une personne
Qui ne sait plus avoir le sourire
Soyez généreux, donnez lui le vôtre
Car nul n’a autant besoin d’un sourire
Que celui qui ne peut en donner aux autres.

Gandhi

RÉTROSPECTIVE

Le bien engendre le bien, même si la vie ne nous fait pas de cadeau, Il ne faut pas
perdre le but qui est une évolution à acquérir.

N’avez vous jamais eu de flashs, par rapport à un lieu, une personne, qui vous est
parut Tout de suite familière? Tout le monde a eu plus ou moins se genre
d’expérience, cela est dut a des souvenirs

Enfouis dans notre subconscient, qui selon certains évènements refont surface.

Ce qui fait que je suis profondément convaincu que nous avons plusieurs monades
communes entre individus, le corps n’étant qu’une enveloppe que nous changeons
afin que notre sur-moi puisse avoir son évolution indispensable.

Il y a certaines personnes qui se disent se rappeler de tout auparavant par une sorte
de mémoire génétique cela me parait difficile a moins d'être moine et de vivre que de
méditation. Certaines d’ailleurs n’inspirent pas a la méditation, ils aiment le faste et
la célébrité!Enfin chacun est libre de ses actes s’il ment il ne ment pas seulement aux
autres mais met un frein a sa propre évolution. Ne serait pas désagréable de tout se
souvenir, si l’on n’en avait pas la force morale?

Tout Ce que nous aurions fait de mal nous remonterait à la figure!

N'est pas mieux ainsi?

Notre esprit perds beaucoup de ses facultés en s'insérant dans un corps organique,
un peu comme si l'on vous mettait dans un jet sans que vous ayez préalablement
appris à piloter.

On est. Un peu livres a nous même a chaque retour d'ordre génétique pour nos
monades, et il faut tout réapprendre a chaque.

Tout est donc cyclique le temps l'espace la vie, une sorte de spirale.

L'homme n'a pas encore compris que son prochain est son égal, cela est aussi un
frein à toute évolution.

De par Notre côté animal instinctif on veut dominer.

C'est dans notre nature et on ne sait souvent pas se l'expliquer, c’est ainsi. Pour
l'instant ne sommes nous pas profondément myopes?

Croyez vous que l'égalité sociale aura lieu un jour?

Qu'il n'y aura plus de castes car notre système est remplit de castres de préceptes

De sélections avec un fort penchant a apprécié l'argent avant tout. Cela changerai
bien des choses si cela était possible, croyez moi bien des choses…

La bonté n'est pas encore de mise loin de là!

Ce n’est pas dans les moeurs d'être bon, se libérer de ses attaches, se montrer tel que

L'on est sans masque cela est fort difficile.

Cela est certes difficile mais pas impossible avec de la foi. J'espère qu'il va y avoir un
éveil progressif, et cela afin de permettre a tous

De s’éveiller, ne plus se laisser abrutir par un concept de vie sans amour et spirituel.

Les asiatiques ont une longueur d'avance sur nous occidentaux sur la compréhension
de la vie.

J'espère qu’à ne pas vouloir trop s'occidentaliser ils ne vont pas faire marche arrière.

Regardez comme ils ont un "self control", ils peuvent être une foule sans qu'il y ait la
moindre bousculade.

Ni y a t'il pas un mal occidental de vivre, a trop faire que les choses soient gérées
Classes?

Un mal de vivre social, que tout le monde ressent?

Beaucoup de gens prennent des anti-dépresseurs, en mon pays la France il y en a


une forte consommation, pourquoi si tout va si bien ?

Vous ne croyez pas que tous on se chercher quelque part ? Que nous voulons nous
connaître, de quelle origine sommes nous?

Et n'avons nous pas le sentiment, comme un désarroi au fond de nous,

Qui nous fait fortement sentir que notre provenance n'est pas due au fruit du hasard!

Que nous ayons des capacités que physique et mentales que nous ne savons même
pas gérer?

Et ensuite que nous cherchons tous un équilibre dans la vie, qui est important pour
notre santé!

L'harmonie avec soi même et se que l'on veux faire dans la vie, est déjà difficile pour
soi même alors pensez donc avec notre entourage.

En fait je suis convaincu que nous ne nous connaissons même pas nous même c’est
certain.

L’harmonie du corps avec l'esprit est dure a atteindre, puisque ce sont deux
contraires.

Pourtant il suffira de regarder les choses avec des yeux d'enfants, au lieu d'idéaliser
les choses à notre bon plaisir.

Sans foi dans la vie il est difficile d'avoir une avancée puisque l'on se dit ne croire en
rien, donc pas de but!

Tout le monde a besoin de croire en quelque chose ou quelqu'un!

Et avec les évènements de la vie on se rend compte que l'on peut se retrouver tout
seul du jour au lendemain.

De la on peut se rendre compte qui il a quelque chose pouvant nous donner l'énergie
de continuer a vivre.

Ce petit quelque chose enfouit dans notre psyché et un peut comme une empreinte
céleste ne demandant qu'à s'ouvrir!

Je suis convaincu que tout le monde avec un peu de recherche en arrivera à la


déduction que l'on a un DIEU unique et commun à toutes croyances.

Ce que je trouve fort ennuyeux à notre époque c'est que l'argent et le matériel se
retrouve même dans tout ce qui devrait être spirituel et donc a but non intéressé !

Quel désastre ! Comme une pieuvre cela se retrouve dans tout, devenu le symbole
d’une vie d’illusions !

Et cela personne ne peut y réchapper puisque tout est gérer selon ce mode de vie par
cette infrastructure sans coeur.

Et on a tous besoin de manger n'est ce pas ?

La chasse ou la pêche pour subvenir à ses besoins n'est réellement que très difficile
surtout en urbanisation, puisque que la population vie a 80%en ville actuellement
dur dans le béton…

Certains fermiers on la chance de ne dépendre que peu du système social actuel mais
en France se sont ceux qui sont des plus taxés, spoliés.

Un peu comme si le système gouvernemental les bridait. Il n'y a pas réellement de


moyens de réchapper à tous système de tout pays qui sont

Conçus à ne pas permettre une prise de conscience des choses. Mais plutôt d'asservir
par le besoin et la privation.

Pas que je crois que nous soyons tous des moutons mais plutôt que si c'était le cas
cela serait parfait pour nos gouvernants.

HOMMES MACHINES

Ne croyez vous pas que les hommes sont utilisés comme des machines?

Moi je crois que oui et j'en ai fais ma propre expérience. Tout le monde à des
possibilités mises au profit dans un domaine professionnel,

Souvent trop impliquées, trop asservies pour des gens qui ne pensent qu'à gagner
plus et plus encore, ne pensant qu'au rendement.

Le but d'un patron est de donner l'impression que tout le monde est au même niveau
que vous deveniez un battant en vous donnant des responsabilités,

Vous faisant finir de plus en plus tard sans que cela change vraiment grand chose
pour vous, le but étant que vous vous donniez a fond, même si cela ne vous permet
plus d'avoir une minute pour vous même.
Si vous faites partis des gens qui aiment a se donner a fond sans compter les heures,
je voudrai vous mettre en garde, car de trop s'impliquer personnellement peut nuire
à votre propre personnalité, celle qui vous est propre et qu'il ne faut pas perdre.

La reconnaissance du travail tant que tout va bien, vous aurez l'impression de l'avoir
mais pour peu que votre entreprise subisse une inflation et que vous soyez le dernier
rentré, il se peut que l'on vous remercie, en vous montrant aimablement la porte.

Gardez vos repères, sachez que personne est irremplaçable bien au contraire.

Tant que vous leur êtes utiles et que vous donnez du rendement, vous les
enrichissez .Il y a ceux qui servent et ceux qui sont asservis, être employé fait partit
de quel Côté? Hum?

Il faut pouvoir travailler tout en gardant une liberté morale. Si vous ne pensez, vivez,
parlez que de travail, sachez que vous allez peu a peu vous asphyxier, et vous laisser
manger jusqu'à la trame, ne plus être ce que vous êtes tout gestes se répètent sans
cesse.

Une routine qui peut vous devenir insupportable!

Les employeurs tels qu'ils soient se moquent pour la plupart de vos états d'âme.

A trop en donner ils en demanderons encore plus et encore plus…

Il faut des le départ mettre des limites ,faire comme un enclos autour de votre vie
professionnelle et privée passant de l'une a l'autre sans qu'elles ne s'interfèrent.

Ne pas devenir des dépressifs, omnibulé mais des personnes ayant d'autres qualités,

Par exemple en faisant de l’art, (musique, dessins, tableaux, sculptures, etc.…)

En faisant d'autres activités comme du sport, ou bien en prenant des cours pour
apprendre les langues, ou un autre métier pour devenir plus polyvalent.

Faire du bricolage, réparer soi même sa voiture peut vous faire faire des économies,
rien n’est inutile à savoir faire, apprendre est toujours un bénéfice.

Il ne faut pas être épris de son métier cela peut détruire jusqu'à votre relation avec
votre compagne.

L'équilibre en tout ce que l'on fait est important.

Car si vous n'êtes pas riche et que vous n'avez pas les moyens de faire votre propre
entreprise, il est assez périlleux que de se lancer, mais si on a une porte ouverte pour
pouvoir s'exprimer il ne faut pas hésiter et tenter sa chance.

Sinon on peut regretter par la suite de n'avoir pas essayé de voler de par ses propres
ailes, le tout dans la vie est de savoir ce que l'on veut et s'y appliquer en gardant
toujours un contrôle de la situation présente, et faire toujours la part des choses en
préservant et respectant ceux qui partagent notre vie et notre entourage.

Donc de l'argent il faut pour vivre, et il faut donc en gagner, payer sa TVA ses charges
et taxes…

Le tout et de ne pas prêter une valeur sentimentale a cela, réussir en s'en détacher,
comprendre que tout est de courte durée, éphémère.

Et que notre vraie vie est plus par l'esprit puisqu'il est lui éternel!

Donc prendre la vie et ses soucis avec plus de "fair-play", essayer de survoler tout
problèmes afin de mieux le gérer.

Fructifier ses connaissances en comprenant qu'il faut sans cesse se remettre en


question et apprendre de la vie. Prendre ainsi ce qu'il y a de meilleur, de plus
instructif a chaque minutes de notre existence.

A savoir que la vie n’est facile pour personne et tout le monde a son lot,que tout est
conçu afin de nous faire évoluer même si cela est dans des situations difficiles
parfois.

Un détachement est très important.

De nos jours où, profits, pouvoirs, intéressement, jalousie sont les maîtres mots il
n’est certes pas à la mode d'être désintéressé, de bonne volonté et bon.

Mais l'essentiel n'est t' il pas d'être heureux avec soi même afin de pouvoir rendre les
autres heureux?

Car se brouiller l'esprit en se disant qu'il faut mieux réussir que les autres, qu’il ne
faut pas faire de sentiments dans tout ce que l'on entreprend, n’est pas la bonne
solution.

Et croire que si l'on a pas obtenu une réussite totale on est donc un "looser", et que
l’on baisse les bras a faire, ou à suivre un mode de vie qui ne nous plait pas et qui
devient fort ennuyeux.

Et se replier ainsi sur soi même et devenons des sorte de machine sans discernement
et sans convictions, Ce n’est pas bon cela.

Le système qui est sensé gérer la société actuelle est lui même un sable mouvant,

Ainsi une personne peut perdre du jour au lendemain tous ses acquis sociaux, ses
privilèges.

Par une perte d’emploi, des problèmes familiaux ou financiers. donc ne pas perdre
même si l'on a réussit dans la vie le plaisir d'apprécier des choses Simples, en se
disant que tout ce qui est agréable est un don du ciel.

Ne surtout pas laisser son ego prendre le dessus en certaines circonstances,


On peut ensuite glisser rapidement sur une mauvaise pente.

Se prendre la folie des grandeurs et plus important que les autres est d'une très
grande stupidité.

La chute peut être très douloureuse, dans ce cas.

Comprendre donc de "l'éphémérité" des choses, et vivre ainsi au jour le jour, et


apprécier la vie en chaque chose change bien la vie en positif.

Chaque jour nouveau, comme naissant le matin et mourant le soir.

La vie s'en trouve ainsi changé et l'on ne s'ennuie plus, et les évènements nous
paraisse donc plus instructifs.

A chaque jour suffit sa peine ne croyez vous pas?

Pourquoi se soucier du mois prochain alors que l'on ne sait même pas ce que la
journée peut nous réserver?

Les oeuvres a faire doivent donc être faites sans attendre, par exemple quand vous
buvez un café, pour nous Français le café on n'attends pas qu, il soit froid car il perd
toute sa valeur!(nous les Français aimons beaucoup le café).

C'est la même chose pour la vie non?

Pourquoi ne pas apprécier la vie en ce qu'elle nous donne de positif ou bien,

De faire que l'on donne de soi afin d'améliorer la journée d'une autre personne par
un service par exemple.

C'est des fois par des choses simples qu'une journée est embellie.

Ne surtout pas s'apitoyer sur son sort, aller de l'avant même si cela parait difficile
parfois.

Maintenant les forces gouvernementales s'unissent afin de mieux contrôler les


hommes que nous sommes!

Le droit de dire ce que l'on pense est depuis longtemps censure d'une manière ou
d'une autre. C'est à dire que nous allons devenir que des numéros ?

Des êtres sans personnalité prête à s'affranchir?

Non, je souhaite qu'il y aura toujours des gens avec de grandes valeurs, pour Que
l'humanité progresse. (Réalité Des humanistes).

Que tous nous devenions meilleurs, et donc plus éclairés. Est ce que l'on va nous
faire un code barre sur le corps comme une marchandise qui doit donner son
rendement, comme une dette due au système?
N'est ce pas déjà d'actualité? Je pense qu'il y a deux catégories d'êtres actuellement,
ceux qui servent et ils sont forts Nombreux, qui subissent donc toute une vie une
autorité hiérarchique.

Et qu’il y a ceux qui profitent asservissant, les uns pouvant changer de rôle a tout
moment. (Selon les aléas de la vie.)Tout serait donc comme un jeu de rôle collectif?

En fait j'en suis personnellement persuadé.

Notre cote animal est. Très fort et tout système mis au début en place pour rendre
service à tous, et toujours très rapidement pervertit à des fins égoïstes avides,par des
personnes mauvaises qui ne pense pas au bien des autres, mais à assouvir leurs
besoins personnels.

De plus ils fondent ensuite une soit disant élite ,sorte de succession parentale afin
que leurs pouvoirs acquis ne se perde pas .Cela fait en général que nous sommes
gouvernes par des gens qui ne savent plus depuis fort longtemps quel sont les
besoins existentiels de leur peuple.

C’est comme si ne parlions plus la même langue ou alors que l'on ne voudrait surtout
plus nous écouter!!!

Il y aurait tellement de choses a changer n'est ce pas?

Mais en l’homme et son manque inné d’amour il n’y a pas d’espoir de changements.

Est ce que tout ne marche pas a sens unique, afin d'entretenir une minorité ?

Il y a à réfléchir, et ne serait ce pas dut a cela notre malaise social? Il y a une chose
que l'on ne peut nous enlever ou dominer : notre droit de penser, de Rêver!

Être libre de par la pensée, malgré les contraintes imposées.

Est ce qu'une remise en question générale ne serait pas bénéfique?

Comme une prise de conscience au même moment que nous sommes tous égaux !

Est que nous n’avons pas tous besoin de respirer pour vivre?

Pour cela il faut comme je vous l'ai déjà dit, et excusez moi si je me répète: une
Ouverture de soi même afin de mieux comprendre les autres ensuite.

Pas besoin de s'inscrire dans un groupe religieux ou autre, rappelez vous ce qui est
Important ce sont nos actes !!!

Il faut donc qu'en chaque chose que nous faisons nous ayons une prise de conscience
de faire le bien à chaque fois.

On peut même s’isoler parfois afin de mieux comprendre comment agir par la suite.
Savoir prendre une minute de concentration au moment ou elle se présente pour se
sentir mieux dans tout ce que l’on fait, pour être plus objectif donc.

Si tous nous pouvions nous changer du dedans, ce serait une avancée générale
époustouflante, vraiment une aubaine…

Ce serait formidable!Et pourtant la voie en ce sens et juste devant nous si près de


nous que nous ne savons bien Souvent ne pas la voir!!!

Ce que nous avons tous en nous!La chaleur divine dort en chacun de nous!

Et elle demeure accessible à tout moment, il faut juste changer d’état d’esprit!

La prière méditative, le contrôle de sa respiration, de son corps et l’ouverture de ses


Portes corporelles me semble indispensable.

Mais tout a plusieurs étapes en ce que l’on entreprend et on ne peut pas brûler les
étapes, il faut donc aller au rythme de ses inspirations.

Cela peut prendre plus ou moins de temps, et pas tout le monde peut voyager
astralement ou avoir certains dons. L’essentiel est dans les actes et si ce que nous
faisons dans tout les jours est de bonne Foi c’est le principal.

Rester toujours humble même si vous vous rendez compte que vous avez des
Possibilités qui ainsi sont psychologiques et que vous ne pensiez pas avoir avant…

Sachez que même le meilleur des moines n’en reste pas moins qu’un homme, ou le
meilleur des cerveaux contemporains notre patrimoine.
Malgré qu’une personne puisse avoir des pouvoirs par l’esprit, ce ne sera toujours
qu’un homme.

Théorie du double vase récipient

En contradiction avec Descartes dont je ne renie pas l’œuvre considérable bien au


contraire elle sert toujours de support a l’avancée de la pensée Humaine preuve de
son bon travail mais toute évolution se doit de voir au-delà de ce qui a été déjà
exploité …et de trouver de nouveaux concepts plus adéquats a une époque qui est la
nôtre et dont on croit à tort que tout a été fait.

La théorie selon que: l’homme est un vase vide attendant d’être remplit par Dieu est
une belle démonstration, mais qui laisse à croire qu’un homme ainsi remplit sera
devenu foncièrement bon et ce pour toujours!

Je m’oppose a ce concept dans le sens ou je crois que l’homme est un être ambivalent
de par sa nature et même dans le cas ou il s’appliquera a se montrer «bon» il
demeurera en lui une part négative qu’il se doit de voir et d’appréhender pour
la«juguler» alors que s’il s’appliquait a ne pas le faire il pourrait venir a faire le mal
en croyant fermement faire le bien par manque de suggestivité autocritique.
Donc pour moi il est un double vase avec une communication entre les deux qui fait
que par naissance remplis de la même quantité ces deux récipients se transvasent
selon des choix de vie l’un dans l’autre donnant plus à l’un qu’à l’autre selon un
certaine évolution de l’individu .

Donc un individu va devenir s’il le désire plus ou moins bon et il n’y a pas
irrémédiable entre ces deux faits car il y aura toujours communication entre ces deux
récipients et modification possible par une volonté consciente.

Donc tout individu possède du bon et du mauvais en inégale quantité selon son
tempérament ; en aucun cas il ne pourra devenir absolument mauvais ou bon même
s’il peut être presque vide d’un côté ou de l’autre de ses deux vases communicants.
Si quelqu’un veut devenir bon par une application personnelle en ce sens il faut se
dire qu’il devra toute sa vie lutter pour tacher de garder le bon récipient quasiment
plein et par ce fait la difficulté croîtra a mesure qu’il essayera de devenir
complètement bon «fait impossible pour la nature humaine» tendant par habitude
ancestrale a être plus rattachée a l’égoïsme, l’individualité et la méchanceté!

Et l’inverse est malheureusement possible, des gens s’applique au mal et il ne leur


reste qu’un fond de bonté presque plus perceptible.
Mais comme je le disais grâce a Dieu rien n’est pour toujours et tout le monde peut
en prenant conscience de cette double nature qu’il lui faut changer dans un bon sens
qui par la bonté, la charité, l’amour de son prochain tendra toujours a faire
disparaître le mal en nous et qui surtout par sa visualisation et prise de conscience
que rien n’est acquit et que tout reste à faire; que donc toute perfection n’existe pas
car il y aura toujours lutte d’ambivalence toute notre vie cela en sera ainsi et qu’il ne
suffit pas de remplir un vase qui était vide mais qu’il faut en fait transvaser un vase
dans l’autre qui plus se remplira et plus on aura de difficulté pour tenir l’autre pour le
vider de sa substance qui se fera de plus en plus longue à vouloir se vider car par le
vide que l’on aura provoquer en son sein fera qu’il tendra a attirer la substance de
l’autre presque plein (effet ventouse).

Comme quoi il est très dur de lutter contre une nature faîte d’ambivalence c’est ainsi
que nous sommes ; et le voir, c’est en être conscient.

Seule la méditation et la prière change un être mais jamais dans sa totalité pour cela
il faut la grâce que seul Christ peut donner, en comprenant bien que nous ne serons
jamais des parfaits et que nous sommes ni plus ni moins qu’un autre, c’est ce qui fait
une énorme différence entre un religieux et un réel croyant.

L’un est conscient de sa vieille nature dormant en lui et la perçoit, la stoppe avant
qu’elle ne s’exerce alors que l’autre la laisse s’exprimer et se donne bonne conscience
en se disant qu’il est différent et ne fait plus partie du commun des mortels; qu’il est
donc dans une certaine mesure supérieur, ce qui est pire que si n’avait jamais pris
conscience de sa mauvaise nature , car il peut de ce fait faire le mal en toute
situations sans le réaliser puisqu’il ne voit pas que son bon récipient est presque
vide , même si il s’était remplit une fois , il n’a pas vu qu’il avait plus de haine que
d’amour a donner, se sont des individus très dangereux pour les autres car il ne sont
qu’ apparences et il n’y a rien de pire que les apparences;car par leur bonne étiquette
il peuvent blesser et nuire gravement par leur attitudes fausses et souvent
calomnieuse.

Je ne suis pas pour croire qu’il suffit de faire de belles prières, tendre les bras au ciel
et dire que tout est fait, non car l’on se doit de faire un travail sur soi, réel afin que
l’on soit réellement changés de l’intérieur afin que cela puisse se voit par des actions
réelles aussi a l’extérieur par d’autres qui nous entourent.

Les deux vases ne peuvent donc complètement se vider et le comprendre c’est


commencer à apprendre la voie qu’il faut suivre!

Voie difficile et longue qui peut faire changer l’existence de soi vis-à-vis de son moi
cela ne va pas sans une lutte continuelle et fastidieuse mais pas impossible car
comprendre que l’on est pas un simple vase attendant d’être remplit c’est une bonne
avancée car cela serait trop simple, ne demandant aucun efforts alors qu’il en faut
toujours plus, c’est un travail de fond qui est loin d’un superficialité qui ne serait que
d’attendre sans une volonté propre comme si rien ne dépendait de soi , en mon sens
c’est une hérésie.

Nous avons une conscience et elle se doit de travailler et de faire que l’on soit un être
réellement changé, notre vie nous appartient en nos choix et responsabilités, le cœur
est ce qui reste le plus long a devenir meilleur souvent par des valeurs égocentriques
difficiles a transvaser du bon côté afin qu’elles deviennent des valeurs de charité.

Un travail personnel n’implique personne d’autre que soi-même ; pas besoin d’une
quelconque étiquette ou appartenance cela ne changera rien a ce que l’on est au fond
de soi!

A chacun donc de faire son autocritique continuelle et de s’y tenir, et de voir ses
mauvaises habitudes, ses mauvais penchants afin de les faire quasiment disparaître
et faire accroître ce qu’il y a de meilleur en lui-même, là c’est la vraie compréhension
de la valeur Christique, qui depuis fort trop longtemps est pervertie a des fins
religieuses, pernicieuses, fausses et pas désintéressée que tout mouvements par
mensonge à attaché aux dogmes et coutumes ne veulent surtout ne pas voir qu’il faut
pour devenir meilleur commencer et surtout continuer tout le long de sa vie un long
travail sur sa conscience , par un désir de contrôle sur les autres plus que leur réel
salut ce qui importe souvent moins que des dividendes surtout de nos jour s il faut se
le dire .

Le vrai salut et l’individuation personnelle par la voie du cœur l’équilibre par la prise
de conscience de notre ambivalence dont le mauvais penchant peut-être ainsi
immobilisé (Le côté de notre égo rattaché à la mater, la terre donc provisoire...)

Le désir d’enrichissement sur les autres, de coutumes répétitives de types liturgiques


et un manque d’écoute de l’individu et de ses problèmes qu’ils soient familiaux ou
personnel le prouve bien
!
L’amour des autres comme soi-même reste bien à dire mais si difficile à faire ; charité
chrétienne ou es tu?

Les religions sont à mon sens l’étouffement de la réalité de christ,


Cela clos l’esprit plus que cela ne l’ouvre aux autres alors que nous nous devons en
tant que bons chrétiens de nous montrer aussi aimables envers tous les autres et pas
seulement avec une caste bien précise loin de là.

Je veux devenir meilleur, je pris, je lutte contre mon mauvais récipient qui toujours
par son vide veut se remplir et je me montre à l’extérieur par mes actions tel que je
suis à l’intérieur.

Car tout acte sans cœur est un acte faux et aucuns bénéfice en découlera pour
l’entourage car ce qui n’est qu’ apparence ne dure pas et surtout finit toujours par son
manque de consistance par faire l’effet contraire puisque faux au départ comment
pourrai-il être vrai a la fin d’une action sans réel désir du cœur.

Je suis réaliste par rapport aux valeurs, de nos valeurs biblique si souvent oubliées et
dont je fais l’amère constat, pour moi-même d’une part et pour l’ensemble aussi.

ÉCOUTE

Écouter les anciens et leurs conseils et important car des anciens«est la


connaissance».

De la vie puisque il ont une avance sur nous, et puis de bien vouloir écouter des
conseils n’a jamais fait de mal a personne surtout des conseils sages!

Être réceptif à notre intériorité en fait, juste un peu plus que d’ accoutumée.

Chaque jour peut avoir un enseignement à nous donner, par un évènement,


Quelqu’un qui vient à nous parler.

Est ce que l’on écoute les anciens actuellement ?

Bientôt si cela continue on considèrera qu’une personne après trente ans est sénile et
que l’on n’a pas a l’écouter !

J’exagère certes en disant cela mais pourquoi souvent les gens n’écoutent même plus
Leurs grands parents et les enseignements Qu’ils peuvent leur apporter.

Est ce que cela ne proviendrai pas du mal de vivre actuel et croissant?

Qui dit croissant dit qu’à un moment donné et je le souhaite du plus profond de mon
Coeur, il va y avoir un éveil!

Cet éveil qui demeure indispensable a notre civilisation afin d’être accepté par nos
Frères de l’espace.

Ne sommes nous pas comme des arbres, ayant besoin de soleil?

Le soleil étant DIEU nous donnant une énergie spirituelle qu’il faut que nous soyons
Aptes a recevoir, en passant du stade de l’obscurantisme,

A celui d’ éveillés!

La lumière divine représentée dans bien des croyances, et que nous aurions perdus?

A une époque où nous pouvons nourrir un homme avec une pilule nous ne saurions
Pas nourrir notre âme?

Quel dommage n’est ce pas?

A une époque ou nous visitons l’espace nous ne connaissions pas nous même?

N’est il pas réel que nous ne connaissons que très peu nos capacités ?

Nous développons nos outils mais ne savons pas nous gérer nous même. Nous
refusons de voir que tout ce qui nous entoure est d’action divine!

Que tout est le fruit de longues très longues recherches extra terrestre. Tout ne serait-
il pas éclot par une action extérieure?

Un peu comme des germes plantes ici bas? Un jour j’espère que nous aurons toutes
les révélations qui nous manquent encore.

Que les preuves seront tellement irréfutables que personne ne les contredira.

Je ne comprends pas personnellement pourquoi les gouvernements mettent sous


scellés des informations qui nous concernent tous pourtant? Il y a des fuites quand
même fort heureusement mais c’est infime par rapport À ce que l’on pourrait et
devrait savoir.

Pourquoi Ce grand silence dans quel but?

De quoi se méfient t- ils donc?

Ce qui est sur c’est que les héolims ne peuvent pas interférer dans des décisions
politiques et en fait

Qui nous sont trop personnelles.

Ils ne peuvent seulement qu’informer certaines personnes, malheureusement, La loi


du silence est volontairement déclarée par tous pays!
Par peur de perte de pouvoir comme quand l’on disait que la terre n’était pas plate
mais ronde et quelle tournait sur elle-même …

C’est ce que je crois par ce qu’ils ont peur que tous ayant pris conscience de se que
nous sommes réellement, ne voulions plus être asservis par tout pouvoir politico
religieux qui ne représente qu’une minorité.

Par ce que politique et religions se ressembles actuellement, tout n’est il pas devenu
Profit?

Heureusement il y aura toujours des gens convaincus de faire le bien sans but
Personnels!(ils se font de plus en plus rares certes...)

La race humaine serait donc une continuité de races venues de l’espace j’en suis
Convaincu et cela personnellement.

Ce qui nous fait le plus défaut actuellement c’est : la sagesse. (Sophia le rubis de la
connaissance du tout!)

Nous ne sommes pas assez évolués pour comprendre, et pour qu’un contact réel et
Clair soit établit; d’une part par ce que nos dirigeants ne le veulent pas.

Et d’autre part par ce que peut être que l’on a comme une appréhension de : savoir.

Peur de bouleverser le petit train train quotidien, nos habitudes, ce que l’on crois
comme établit en fait, ce sur affirmatif qui ne l'est peut être pas en fait! Rien n’est sur
Rien du tout, et ce qui est établit actuellement: a comme un gros vide au milieu!

Vide d’un sens du cœur et d’un but perdu.

Le divin se montre très compréhensif avec nous qui sommes moitiés animaux et qui
ne faisons que gâcher la nature et sans le comprendre nous même.

Des lois ont été de puis longtemps établies par la confrérie céleste, il ne dépends que
de nous de pouvoir les rejoindre.

Les rois de par leur appartenance a la voie royale et sacrée ésotérique des mystères
(connaissances mathématiques, philosophiques, astronomiques, psychologiques).

Des messages des écrits, des connaissances ont été laissés volontairement dans ce
But et retransmis par de la société secrète comme la plus ancienne la confrérie du
serpent pour transmettre ce savoir.

Mais l’homme restant l’homme ce n’est utilisé que pour asservir plutôt que pour un
bien réel humaniste.

Quelle patience ils démontrent pour nous derniers de la classe que nous sommes. Et
pourtant nous nous montrons si imbus et prétentieux, si nous savions réellement
Notre niveau culturel, si nous savions le jauger, nous ne serions pas ainsi.
Le chemin de la sagesse est un chemin difficile a suivre. Le but que nous devons nous
fixer avant de pouvoir vraiment commencer a évoluer et d’être en paix avec nous
même.

Connais toi toi-même!et tu sauras…

Qu’il y ait une paix mondiale, que la boucle de notre évolution se referme .Cela
viendra en son temps, certainement pas demain mais cela arrivera il le faut.

Il faut donc abolir un état d’esprit animal qui ne mène qu’a la guerre et à
l’autodestruction. A quoi rime de détruire qu’est ce que cela apporte : que notre fin.

"Guerrias" , conflits de biens, guerres monétaires mettant a sec des pays entiers tout
cela il faut que cela cesse.

La finalité ne pourrait être que la destruction totale du patrimoine de la terre. Et de


ce que nous sommes! Devenir plus humbles, plus ouverts, plus aimants envers la vie
elle même, est ce qui nous est indispensable!!!

Être créatifs au lieu d’être destructeurs.

Il faut absolument changer d’optique, de point de vue. Comprendre que créer est ce
qui nous a été donné de plus beau. Que nous avons en nous le nécessaire, afin de
changer réellement.

Nous sommes un peut comme des poussières d’étoiles faites dans un but de
continuation créative et non destructive.

Il faut que l'unification des hommes se fasse, un peut comme les composant d’une

Radio, si en contact les uns aux autres afin de pouvoir fonctionner.

Ensuite nous pourrons faire partit de cet ordre cosmique établit.

Obtenir par la preuve de notre sagesse acquise des connaissances supplémentaires,


afin

Que nous aussi puissions générer la vie ailleurs.

Créer la vie dans d’autres systèmes solaires ne serait ce pas comme un avènement de
notre culture?

Comme le passage de l’enfance à celui d’adultes ?

Pouvoir utiliser notre cerveau à sa puissance maximale, par sa connection avec la


Lumière divine!

Être enfin des êtres de lumière a notre tour et non des êtres sans raison. Mettre au
rebut nos pulsions charnelles.
L’esprit ayant pris enfin le contrôle sur les besoins de son enveloppe, qui est
d’ailleurs Interchangeable, jetable par ce qu’elle ne tient que par les monades qui
sont notre esprit lumière comme un nuage de vie en quelque sorte.

Regardez un téléphone sans batterie ne semble t-il pas si inutile?

Comme vide,’.est un peu pareil quand notre enveloppe ne peut plus nous contenir de
par son usure ou bien par ce qu'elle est tout simplement cassée.

Notre esprit se trouve donc libéré des contraintes physiques mais a besoin pour son

Développement, comme un acheminement a accomplir de retourner dans une


nouvelle enveloppe ou le contrôle de par l’esprit sera possible un corps de lumière
non détraqué de par nature celui là la seule réincarnation pour une éternité promise
par le Christ pour ses élus.

Nous avons tous le rayonnement de notre esprit débordant de notre enveloppe: l’


Aura.

Nous sommes aussi récepteurs et émetteurs d’ondes Nous pourrions utiliser la


Télépathie pour mieux communiquer entre nous si nous étions tous suffisamment
Ouverts par nos perceptions extra sensorielles enfouies de par nature gâchées par
notre lien avec le supra réel coupé par le péché originel (désobéissance,
autosuffisance illusoire).

L’éveil se fera certainement au bon moment, celui le plus propice, peut être grâce à
un Avènement à une époque donnée.

Les concordances entre dates actions et évènement découlant de cela, Sont souvent
très liés.

Nos anciennes valeurs seraient enfin délaisses comme un vieil habit tout rapiécé.

Afin d’en obtenir un d’une qualité sans pareille. L’habit de lumière…

La paix, la soif d’apprendre, l’amour de la vie deviendrai notre quotidien. Rendez


vous compte du changement effectué?

Ne serait ce pas merveilleux d’avoir la paix totale avec soi-même d’une part et avec
tout ce qui nous entoure ?

Le calme absolu, créatif, la pierre angulaire enfin replace dans son centre.

Une communication interstellaire enfin rétablie, par notre accession à la sagesse.

Vous savez que donc époques et évolutions sont liées, Qu’il a corrélations entre
évènements et connaissances à obtenir.

Un peu comme une montre passe d’une heure a une autre il en est de même pour
notre Évolution, chaque heure ayant l’origine d’un des participant du relais de vie,
dénommés par des signes au confins ou ils vivent.

(Les signes Zodiacaux).

Une sorte d’influence télépathique en quelque sorte.

Une administration chronologique …

En ce moment nous subissons l’influences des capricornes anges dénommés: les


vigilants), il faut savoir

Qu’ils ont étés déboutés du grand ordre.

Car ils se sont mélangés à nos ancêtres choses interdites

Et surtout déstabilisant pour notre progression normale, nos gènes sont donc
mutants.

Ils veulent faire se qu’ils leurs plait sans se soucier de détruire la vie ou non.

Leur chef est le grand Satan ancien bras droit de DIEU lui même.

Ayant choisit le côté obscur, le mal le pouvoir sur l’homme dans sa structure
physiologique, ange déchus de son supérieur direct.

Notre cote le plus vile faisant partit de nous même aussi, nos pulsions. A savoir que le
mal sans le bien ou le bien sans le mal n’existe pas puisqu'ils prennent leurs valeurs
de par leur opposition continuelle.

Mais la lumière est toujours plus forte que l’obscurité et il faut peu de lumière pour
éclaircir l’obscur mais l’obscurité n’atteint pas la lumière …

Nous sommes tous libre de nos actes et donc de choisir Continuellement de faire le
bien ou le mal (libre arbitre), même ces anges noirs se sont d’échus de ce qu’ils
devaient rester éternellement normalement ils seront dissolus, refondus dans le
grand tout au jour de la mer de feu.

Le cadran de notre époque est donc sur l’ ère des capricornes ce qui met un frein
considérable a notre évolution positive.

Mais toutes époque a une fin et le passage dune ère a une autre va nous ouvrir (tout
les douze mille ans, la notre se finie !)

Bien des perspectives que nous n’imaginions pas avant s’ouvriront à nous enfin.

Parlons un peu de groupes politiques et religieux,

Qui actuellement ne se montrent que difficilement désintéressés et ne veulent que


nous contrôler.
Ceux qui ont des connaissances qui devaient être partagées au départ pour finir que
pour une élite assoiffée de pouvoirs.

Partage normalement sans distinction sociale et ethnique n’ont fait que pervertir des
valeurs données par des anges non attribués a les donner qui eux même ont désobéis
et se sont pervertis aussi.

Alors que l’homme était conçut pour vivre en symbiose avec la nature il ne n’en s’est
que trop dangereusement détaché, il est déstabilisé du grand ordre naturel des
choses.

Nos frères venus de l’espace ne sont que les témoins de ce fiasco provisoire qui
attend un nouvel établissement et une fin de possession de notre terre par ces
démons mélangés à nos gènes déstabilisés.

(Code ADN perturbé naturellement seule l’individuation remets un ordre en notre


profondeur de l’âme.)

Chacun ayant normalement le droit de savoir et d’apprendre ses choses et ces


pratiques qui ne sont qu’ utilisées pour asservir contrôler et non dépossédé et guérir
des malades.

Et normalement faire passer l’énergie du ciel reçue cela d’une personne a une autre
par don de soi par la prière salutaire.

Toutes valeurs morale étant actuellement truquées très volontairement le mal étant
bien et le bien étant mal.

Si rien ne tourne réellement bien rond actuellement c’est bien de leur faute. Ces
connaissances des sacrés véritables dons du ciel déformées pour des besoins
Matérialistes.

Quel dommage !

Comment agir donc afin de déjouer leurs embûches délibérément placées de partout
à partir du moment que l’on entame une recherche personnelle?

Cela devient très difficile, et la recherche et la compréhension du sacré est tellement


étouffée, dissimulée parodiée, faite de religiosité débile!

Mais rien ne peut être contrôlé a 100% et des fuites il y a, il faut donc les saisir au bon
Moment. (La gnose est une chose impalpable qui ne se découvre qu’à celui qui veut
du fond de son cœur.)

Quelques personnes bien intentionnées essayent de faire passer des messages De par
leur art, poèmes, ou écrits, qui des fois nous bouleversent.

Et nous donnent la voie du milieu à emprunter, elle est difficile et étroite mais c’est le
seul chemin de vérité de l’esprit.
Si vous aimez à étudier les religions, les arts, les sciences, vous vous apercevrez
rapidement qu’elles ont toutes un lien, un fil invisible qui les Unis en une trame.

Cette trame étant d’origine divine. De même essence en fait. Dans chaque chose
vivante, il y a un reflet céleste a entrevoir.

La représentation des valeurs actuelles n’est basée que sur des mensonges
(superficialité).

Croyez vous que toutes religions parlant d’anges venus du ciel fabulent? Que ce ne
sont que des mensonges?

Alors pourquoi ne pas reconnaître une vie possible ailleurs?

Des perles sont et restent à découvrir car leur quantité est immense. (Perles de
connaissances legs gnostique).

Laissées volontairement pour qu’elles puissent permettre notre développement .Si


toutes les religions ont une origine commune ce n’est pas le fruit du hasard mais une
commune base antique!

Tout est un peu comme un grand puzzle, dont- il faut emboiter les morceaux afin de
Comprendre l’ensemble.

Afin que la réelle vérité puisse voir le jour et toutes valeurs tronquées être effacées à
Jamais.

Je vais vous parler d’une chose un peu bizarre mais que beaucoup de personnes ont
ressentie.

N’avez vous jamais eu l’impression de déjà vu dans vos actes parfois? Des
automatismes des facilitées à faire certaines choses sans que vous ne les aviez Appris
avant?

Comme si chacun avait développé des capacités au court de plusieurs existences cela
par les gènes des milliards de monades nous composant.

Par exemple des personnes sont naturellement douées pour la musique, sans que
personne ne leur ait rien appris illustre exemple : Mozart!

Ou bien pour le mathématiques, ou autre sciences

Pascal en est aussi l’illustre exemple en ce domaine!Pourquoi?

Tout simplement par ce que nous cumulons plusieurs existences par notre code
génétique !

Nous réincarnons nos monades chaque fois dans un ordre et dans une disposition
différente, ce n’est pas une réincarnation mais une transmission génétique pour
apprendre vivre et comprendre «la vie» par nos monades.
Ceux qui croient que nous ne possédons qu'une existence je suis désolé mais ce n’est
pas vraiment le cas même si l’on ne vit qu’une seule existence (ambivalence conscient
et inconscient par les monades).

Le corps pour le spirituel nous dépassant largement puisque nous ne sommes que
peu conscients de notre surmoi.

Notre vie étant de très courte durée donc, et mis en place seulement afin que comme
des élèves nous sachions retenir nos leçons apprises.

Peut être certaines religions ont fait volontairement un oublis en ne pas en parler de
la pluralité de note composition, du multiple dans le UN c’est par ce que cela est
difficile pour conceptuellement l’expliquer.

Tout aussi pour manipuler la masse par la peur d’un jugement, Et d'un aller simple
pour brûler en l’enfer.

L’enfer qui n’est que l’impossibilité de s’ouvrir du cœur par égocentricité et


l’engluement dans son égo.

Le risque c’est la refonte de sa conscience dans le grand tout dans la mer de feu non
une souffrance éternelle car Dieu n’est pas un tortionnaire mais remets les éléments
du grand tout en ordre car le soucis principal c’est la remise en état du cercle de la
fleur de vie qui englobe toutes choses et toutes vies et consciences.

L’enfer nous ne nous le créons que nous même par notre obscurcissement!

C’était une place appelée ainsi en Israël ancienne ou l’on jugeait les actes mauvais
commis, comme l’adultère.

Les gens étaient souvent lapides par le jet de pierres.

Il y a eu donc amplification de certaines choses et l'oubli des autres afin de


domination des autres par la peur de châtiments alors que la refonte est une chose
tout à fait bonne pour l’ordre divin et ne fait souffrir personne,mais asservir par la
peur et tirer

Profit de simples gens cherchant un équilibre spiritual c’est tellement


plus...enrichissant sur terre.

Cela se retrouve dans beaucoup de préceptes et dans toutes religions


malheureusement!

Je suis intimement persuade que toute évolution et épanouissement de l’esprit doit


se détacher de toutes contraintes humaines...

Que cela reste et doit rester une recherche personnelle!

Moi je crois en la réinsertion des monades, de par des expériences personnelles, des
flashs, rêves, cela m’est personnel libre à vous de croire ce que vous voulez.
L’essentiel ce sont nos actes peut importe ce que nous croyons ou pas.

Les actes étant de faire le bien pour recevoir le bien, l’un ne va pas s’en l’autre.
L’amour du cœur est toujours source de joie.

Il y a des conception occidentales assez fermes et étroites et des conception plus


Asiatiques.

Le tout est de ne pas se créer de tabous de choses que l’on ne veut pas voir et surtout
de ne pas tomber dans l’idolâtrie.

Pour moi tout est bon à étudier, le catholicisme, le bouddhisme, les musulmans, les
juifs, les hindouistes, les animistes, les confucianistes!

Leur valeur sacrée essentielle étant toujours de croire en un DIEU unique une
essence Soudant toute choses le grand UN.

De faire le bien et pas la guerre, d’être comme des frères.

Toutes connaissances gagnent à être connues et partagées ! Savoir glaner les choses,
et les cumuler.

Donc si il fallait que nous ayons plusieurs sources afin de pouvoir évoluer ne serait
pas normal, un peu comme des enfants accumulant les bons points et mettant au
panier leurs brouillons afin que leur devoir soit le plus lisible possible.

Car il n’y a qu’une réalité de base Dieu le reste étant humain, Christ étant
l’incarnation de l’UN mais cela est ma vision personnelle je souhaite à tous de
comprendre qui il a été vraiment sans aucuns artifices religieux.

Il est sur qu’après chaque existence il y a comme une pesée de nos faits (pesée des
âmes).

Le résultat est notre mariage de notre esprit avec les cieux, notre unification avec le
grand Un, un retour à la source qui est DIEU.

Une preuve irréfutable d'une science extérieure et nous dépassant est la symbolique,
cosmologie et L’alchimie aussi.

Véritables concentrés de connaissances que nous ne comprenons qu’à tâtons


.Prouvant ainsi que cela ne provient certainement pas de nous même mais d’esprits
bien Supérieurs en intelligence et sagesse.

Tenez par exemple l’étude de la géométrie des fleurs qui permet la création de
Monuments qui peuvent résister a l’usure du temps bien plus considérablement
qu’un bâtît quelconque.

La foi dans tout ce que l’on entreprends est je crois le ciment qui unit les briques
permettant de concevoir la vie d’une façon artistique.
La vie en elle même est déjà un don du ciel non ?

Juste le fait que nous puissions être et penser n’est ce pas magnifique?

Je pense donc je suis.

La terre est semble t-il malade et tout le monde ne fait pas réellement d’efforts afin
que cela s’améliore!

Les reportages affluent, les images coulent nous démontrant qu’il faut que l’on
change de mode de vie.

La terre la vie en elle-même souffre en sa généralité

L'écho-système est bouleversé!

Que faire, le sol est empoisonné, la mer polluée, l’air surcharge de dioxyde de
carbone?

Pauvre dame nature nous lui en faisons voir de toutes les couleurs.

Pourquoi ne réalisons nous pas que nous nous empoisonnons nous même puisque
nous dépendons de la nature, du moins physiquement pour un temps?

Par exemple je suis sûr que si l’on fait venir une personne qui vivait au 16 ième siècle
maintenant elle suffoquerait, tellement l’air est modifié pollué!

Même des monts comme le mont Everest représentant la fraîcheur de l'air est pleine
d'odeur d’ordures laissées à terre.

Ce qui il y a de plus sain est remplit de poubelles laissées par les grimpeurs venus
faire une visite et un dépôt.

Avancée technologique : sans respect de la nature est la preuve de notre Manque de


spiritualité de notre égoïsme.

Jusqu'à qu’elle limite allons nous attendre avant de réagir a tout ces problèmes qui
nous concernent de très prés.

Allons nous attendre de vivre dans une poubelle géante?

Quel avenir donnons nous a nos enfants? Quelle opinion aurons ils de ce que nous
avons fait? A quand donc un réveil global?

Ne nous faut il pas réagir?

Notre corps qui héberge notre âme est dépendant de son milieu ambiant!

Allons nous asphyxier toute la création céleste?

Est ce qu'il ne faut pas que l’on commence à avoir du respect de la vie?
Pour l'instant personne ne semble s'alarmer à part les agriculteurs,

Que les gens prennent pour des ignares alors qu'en fait c'est eux qu'ils le sont.

Il y a des congrès comme celui récent de Kyoto par exemple, des promesses
exsangues.

Des formules de politesses données, mais dans le fond tout le monde sans moque

De la nature, le profit au détriment de tout ce qui vit domine.

L’effet de serre, les bouleversements climatiques qui en découlent devraient déjà


nous faire avoir une prise de conscience!

Et tout ne fait qu’empirer, il y aura même la montée des eaux par un dégel des pôles.
Il se fait de plus en plus pressant que nous soyons moins bornés.

Que nous prenions enfin les choses afin d’améliorer et non de détruire Stupidement.

Il en va, de notre survie générale, il ne faudrait pas que la race des terriens se
détruise

Par son manque d'intelligence!

Avant d'entamer des actions physiques ne nous faudrait .il pas un changement

De mentalité générale?

Montrer enfin que nous soyons réellement motivés pour faire des choses positives et
nouvelles pas seulement en parler!

Même si cela doit se faire au détriment de profits industriels et économiques qui en


fait n’est pas du tout important puisqu’ils empoisonnent notre existence (destruction
de notre bio-environnement)

Pourquoi personne ne semble être concerné par tous ces problèmes?

Peut être en étant un peu plus simples ,plus objectifs comme un enfant qui voyant ce
qui est détruit le reconnaît ,et n’essaye pas de tourner autour du pot et de brouiller la
vérité!

Même un simple d’esprit est plus éclairé que nous le somme car sa vision des chose
est saine. Il nous faut changer réellement!

Pourquoi ne pas être disposés à voir les choses comme elles sont? Voir nos erreurs,
les appréhender nous améliorer par une auto culpabilité.

Ce qui nous entoure nous fait vivre et respect de la vie, la notre en somme demeure à
acquérir.
Ne sommes nous pas étroit d’esprit?

Le détachement de l’homme pour la nature est t comme un cancer pour l’humanité!

Être plus positifs, au lieu de nous soucier de ce que nos besoins matériels provoquent
notre ruine.

Ne pas avoir honte de devenir humble et aimant la vie.

Rechercher cette empreinte divine laissée au fond de nous. Etre un peu plus comme
des enfants, afin d'être un peu plus communicatifs.

C’est sur que DIEU n’est pas sur terre actuellement, puisque nous l’avons repousse et
couper le cordon qui nous reliait à sa nature d’amour divine.

Par notre manque d’amour égocentrique et ce côté mélangé avec les déchus du ciel
par nos gènes qui nous fait tant défaut et obstrue notre conscience.

Non pas que nous ressemblons a des animaux, eux ils ne s’entretuent qu’a des fins de

Survie et non matérielles (équilibre naturel non destructeur)! Et non démoniaque


comme notre nature primale (nature égocentrique détachée de bonté par une
génétique perturbée, seule l’individuation ouvre la porte du cœur cloisonné de
l’homme)

Pour ce qui est du temps des moeurs, l’évolution, tout cela est lie comme par une
toile d’araignée invisible.

Ceux qui s’en prennent a DIEU l’accusant des malheurs qui leurs arrive n’ont pas
compris que DIEU n’y est pour rien en tout cela, il n’est pas responsable de la
désobéissance angélique perturbatrice de l’ordre et de notre évolution.

Nos existences sont comme une grande roue qui tourne roue de l’humanité dont Dieu
même si absent de la terre reste l’axe de notre être et notre éveil est en notre axe du
corps (l’oeil de l’être).

Mais DIEU nous a laissé libres arbitres de nous même et du choix du camp du bien
et du mal que nous nous devons faire en cette existence.

Ne pas oublier que DIEU n’est pas sur terre mais a été sa source, nous pouvons le
trouver quand apprenant voir dans toute vies, le souffle de vie est la marque que
DIEU est le moteur de vie, son retour se fera par dissolution de cette perturbation du
cercle de vie par dissolution d’entités rebelles à l’ordre cosmique.

Il y a des gens qui se disent athées, mais qui croient à une vie extraterrestre,

Ceux qui ce disent croyant et font l’impasse sur les écrits religieux d’anges venus du
Ciel!

N’est ce pas un peu vouloir être aveugle par choix?


Vie extraterrestre il y a c’est sûr c’est écrit!

Dieu a même engendré son fils, lui-même par auto procréation de son essence et fait
qu’il a habité lui même une enveloppe charnelle afin de nous comprendre et aire voir
que l’esprit se doit de vaincre

Le corps, le corps n’étant qu’un instrument de l’esprit.

Alors que l’homme par nature est l’instrument de ses désirs corporels.

Le moi et le sur moi c’est la même chose mais c’est conscient ou non (par l’éveil).

Nous avons tous un sur moi.

DIEU étant l’essence suprême de toutes choses, l’origine de toutes choses en fait. En
fait toutes structure atomique a été conçue selon un plan fondamentalement divin.

C'est pour cela que l’on peut dire que l’on retrouve DIEU en chaque chose.

Il y a ensuite deux sortes de croyants et cela je pense en toute religion:

-Celui qui croit que par ce qu’il expie ses fautes en demandant continuellement
pardon puisse recommencer sans changer vraiment le lendemain.

En fait se donner bonne conscience en se disant bon puisque participant à diverses


cérémonies.

C’est être faux au plus haut point mais Dieu voit le cœur de l’être et mentir aux
autres en surface ne reste pas caché car le cœur lui est ouvert comme un livre.

Et la pesée après chaque vie reste de toute façon une constante naturelle.

Il y a ensuite les vrais croyants, ceux qui font les choses positives pour leurs
prochains

Faire acte de charité, dans le secret absolu c’est de l’or divin.

Ces personnes ont une réelle valeur, et leurs actes ne les fait qu’évoluer plus vite!

Les actions pesées donnent donc la valeur de se que nous sommes.

Personne n’est excusable de mal agir!

Pas qu’il n’y ait de pardon possible mais, on se doit de réparer ses erreurs soit même
si c’est encore possible.

Ou bien de changer de façon de faire en faisant de bonnes actions qui peuvent

Ainsi annuler ce que l'on a provoque de négatif par de mauvaises actions.

Tout est une sorte de cumul, un cumul négatif qui peut être contrebalance par un
cumul plus important lui étant positif (malus, bonus).le mérite en avez vous entendu
parlé, il est bien réel et ne dépends que de nos actions dans la vie présente afin
d’avoir une vie future plus instructive.

En fait tout dépend de nous et de nous seuls.

La roue de l’existence !tourne indiscutablement, une rotation ne peut en aucuns cas


être contrebalancé mais changé de valeur pour une négative devenant une positive.

C’est un système un fonctionnement général, personne n’y réchappe la pesée


s’effectuera toujours à la fin d’une existence corporelle.

Il se peut que nous ayons souffert ou souffrions encore dans cette vie, le physique
n’étant pas important il retourne à sa poussière encore faut il en prendre
conscience…

Chaque état étant provisoire est source d’apprentissage de la vie par la vie!

Certains évènements peuvent vus comme des montagnes à gravir, alors qu'avec un
peu de foi tout peut s’aplanir en une seconde.

Le but de tout être et d’évoluer, chacun a son stade ou son degrés selon ses choix.

Le but central et optimal et le point central est de toucher la connaissance du Divin.


Toutes voies de bontés humaines mènent au même centre comme les rayons d’une
même Roue (pas de religions que des actes).

L’état d’esprit reste la valeur primordiale dans tout ce que l’on entreprend. Ainsi
parfois le temps semble nous manquer, souvent quand on est heureux d’ailleurs.

Parfois le temps nous semble long très long interminable, et cela souvent quand on
est tracassés, peut être que cela démontre de l’élasticité et la plasticité du temps est
malléable.

Voir que les choses ne sont pas fixes cela demande forte réflexion en soi même.

Temps, prise de conscience, états d’esprit, objectivité sur tout par toutes choses ! Le
temps avec ses cycles, ses phases passe d’un état à un autre comme le

Métal lorsque l’on le chauffe (par exemple, état liquide, solide, gazeux mais reste le
même métal)

Est ce que nos contraintes sociales ne font pas que le temps pour nous même vient a
nous manquer,et que de ce fait nous ne pouvons que de plus en plus difficilement
trouver la sérénité du cœur de l’être.

Il y a donc une généralité des choses, un effet global provoquer par chaque phase de
notre évolution personnelle et générale (individuelle et de conscience collective).

Une sorte d’évolution mondiale "noosphèrique", de par les moeurs et coutumes qui
deviennent de plus en plus décentraliser, par la modernisation et du mélange des
races et des pensées, peut être que la race brune (mélange de toutes) ferait devenir
les hommes unis par une même et unique filiation sans craintes de l’inconnu.

Mélange de l’esprit au corporel sans plus de différenciations qui n’aboutissent qu’à


une exclusion de l’opinion ou la croyance de l’autre et surtout une mauvaise
interprétation alors que le commun est l’universel : l’esprit de l’homme (Gaïa)

Un équilibre peut être difficile à acquérir pour nous qui sommes comme handicapés
par notre mélange originel, notre tare et de notre nature première

Sans précédant, nous rendant différents mais intéressants ainsi pour les autres
constellations.

Peut être est que tous sont très intéressés de nous étudier de par cette différence
majeure d’hybrides.

Nous sommes différents donc certainement intéressants.

Nous devons certainement être les sujets d’une étude et d’un suivit…

De toute façon même si nous éprouvons des difficultés évolutives, Il nous faut gravir
chaque marche de compréhension de l’être et cela peut importe du temps que cela
peut Prendre.

Il faut bien penser que les autres ne peuvent pas nous aider directement ils avaient
essayé dans des temps recules par désobéissance cela n’a été qu’une catastrophe
pour nous même par ce que nous n’étions pas suffisamment aptes a pouvoir
appréhender des connaissances trop évoluées pour nous en ces temps là, et nous
avons été initiés par plusieurs reprises cela à faillit nous détruire.

Un peut comme si l’on vous donne des pouvoirs sur la matière et sur votre planète
par l’atome que vous n’êtes pas aptes pour le contrôler ,le nucléaire et sa
connaissance qui refait surface par des recherches au départ qui déjà était connu de
l’antiquité par les anciens.

La bonne volonté d'initier par désobéissance du grand tout de dire faire le bien en ne
faisant en fait que notre mal!

Notre nature est difficile nous ne nous contrôlons nous même que difficilement
(incontrôle de l’inconscient!) Alors pensez un peut quand on commence a toucher a
l’atome!

Ne sommes nous pas comme des apprentis sans notices ou jeunes un peu livrés a
nous même.

Je pense que si nous avons eu récemment plus de visites extérieures des héolims c’est
que l’on commençait à être dans la zone rouge et qu’il fallait que l’on nous mette en
garde contre des applications nucléaires comme l’antimatière et ses risques.
En garde de ne pas faire exploser la planète par exemple par méconnaissance des
effets d’une telle chose et d’autres comme l’utilisation de l’électromagnétisme sur
l’homme et la nature. (H.A.A.R.P).

Est ce que nous n’avons pas atteint le paroxysme de la stupidité d’apprentis sorciers
en tout domaines légués par la connaissance des anciens pour des besoins militaires
plus qu’ humanitaire.

Sans utilisation de notre raison?

Il y a une comparaison avec des aveugles du Coeur par naissance des gros patauds
terriens que nous sommes.

Il est certain de cela.

Il nous faut donc sortir de nous même par arrêtant de schématiser les choses sans
conscience.

Passer d’un stade d’idiots a un stade enfin évolué!Peut être changerons nous notre
optique sur ce qui nous entoure et cela petit a petit!

Nos recherches sur l’espace et une connaissance nouvelle va peut être nous permettre
d’élargir notre conscience sur le grand tout.

Et de ce fait d’accéder à l’ordre déjà établit dans le cosmos par maturation.

Il nous reste tellement de choses a apprendre tellement…Comment donc pouvoir


gagner en sagesse?

La méditation ou la prière contemplative est indispensable.

C’est à dire qu’un travail sur soi même doit être exécuté.

Comment procéder ?

Je vais essayer de trouver les mots pouvant l’expliquer.

Avant toute choses vous ne devez plus penser à vos problèmes quotidiens, c’est déjà
assez dur.

Ne pas être soucieux en fait car vous ne pourrez pas très de bonne composition de
votre vous même.

Vous devez aussi préalablement respecter votre enveloppe (corpus).

Être propre en vous-même par la prière nettoyant le cœur en fait, sinon vous aurez
plus de mal a vous senti suffisamment à l’aise par votre conscience pas tranquille.

Ne pas se sentir limité dans le moment voué à ce travail de concentration, cela


deviendrait une contrainte.
Ensuite les emplacements sont importants aussi.

Car un lieu bruyant est incommodant a moins d'avoir une force intérieure déjà Très
développée (preuve que vous avez acquis la force du point centra de votre cœur).

L’idéal étant d’être pour le début à côté d’un court d’eau ou au sommet d'une colline.

Car il y a beaucoup d’ondes positives se dégageant de ces lieux.

Le fait qu’il y ait beaucoup d’ondes positives aide à trouver le fil qui mène à la paix
intérieure (le Chi).

Étant enfants nous le pratiquons de nature mais ensuite avec les contraintes de la vie
due a un système de vie nous perdons cela perte de simplicité d’âme.

Il nous faut donc retrouver comme un équilibre enfouis ...

Cela doit être exécute que si l’on en ressent réellement le besoin on ne peut se forcer
du cœur; l’élan du cœur est une chose sans contraintes.

C’est une chose que l’on doit ressentir réellement on ne peux pas se forcer...

Ensuite on s’aperçoit que l’on voit les gestes de tout les jours différemment avec plus
de distance comme s’observant soi même,

Que l’on ne s’emporte plus en colères inutiles et futiles, et que l’on commence a
mieux contrôler son corps son habitat.

Il y a comme un acheminement, plus ou moins long, mais le fait de prier notre


source, notre père ne peut qu’être un bénéfice.

La récitation de prières peut importe de quelle religion facilite aussi à trouver un


équilibre moral par un mouvement de paroles devenant un flux énergétique par la
respiration.

On peut être initié par un tuteur des mystères mais là attention vous n’êtes en
progression que par l’individuation !

Les escrocs, charlatans avides de soutirer le bien de gens pullulent à notre époque le
bien être est une marchandise.

La porte de la sagesse ne peut être ouverte qu'avec un désintéressement Total du


matériel et pécuniaire.

Seulement un sage un vrai peut vous aider a cela, sans que vous lui donniez une
quelconque

Rétribution il vous choisira pour vos qualités de coeur. Et si il vous demande quelque
chose cela n'est pas normal, c’est un faux sage.
Donc je vous mets en garde de ses gens là gourous de toutes sortes et religions
confondues qui bien souvent ne font plus de mal que de bien a votre coeur.

L’apprentissage de la respiration, du contrôle de sa respiration est la base De la


méditation, on doit donc respirer très lentement et réapprendre à respirer.

On appelle cela la colonne d’air, elle permet d’éveiller l’esprit car l’air passé par le
corps et permet l’ouverture du canal en céphalo-rachidien et son équilibre électro-
physique ! (Élévation de la Kundalini JUNG et son livre psychologique sur l’alchimie
en parle très bien)

L’alimentation a un rôle aussi afin d’avoir une bonne méditation, On ne doit pas
manger n’importe quoi.

On doit donc manger équilibré, juste se donc on a besoin pour la journée sans excès.

Car la digestion demande beaucoup d’énergie et la perdre inutilement n’est pas


nécessaire. elle doit être juste ce qu'il faut comme apport énergétique sans superflue
inutile.

Prier des que l’on en ressent le besoin ou du moins avoir un peu de temps tout les
jours et une bonne chose aussi par l’utilisation du souffle méditatif constitué :
du rythme et de son utilisation méthodique.

Le plus important et de trouver le fil d’Ariane à la méditation positive, qui une fois
que l’on le trouver

Le bon équilibre de soi par pour son bien être purifiant et régénérateur on a moins de
peine à y revenir que la première fois c’est ensuite une transformation intérieure qui
se produit mais il faut le faire par étapes successives.

Un peu la même chose qu'un enfant lorsqu'il commence a marcher il ne fait que
progresser par la suite peu à peu jusqu’à l’âge mature ou il pourra courir .C’est la
même chose pour méditer, la progression se fait naturellement peu à peu.

Trouver la lumière céleste enrichissant et permettant l’ordre à obtenir pour ses


propres monades enrichies d’une vitalité le sur moi pour le surmoi comme si l'on
rechargeait ses accumulateurs d’énergie.

Il existe une trame dans une vie pour permettre l’individuation, les lieux, les
situations.

Les époques et ce que l’on veut réellement faire pour se libérer de ses chaînes du
corps. Faire de la méditation ,ou prier ne veux pas dire être une sorte d’illuminé mais
un éclairé de l’intérieur,

Se marginaliser intérieurement sans se dire que l’on est le seul beaucoup d’initiés
sont devenus des individués, tout le monde peut la pratiquer et cela sans surtout en
tirer une gloire ou sans vanter cela est une chose du cœur non communicable par des
mots et le secret de la nature retrouvé.

Tout comme les muscles pour un sport nécessitent d’être développés il en va de


même pour notre psyché elle doit grandir comme une plante, on peut donc éveiller
nos sens mais peu à peu en retrouver le sens original par l’élévation de l’être.

Et il est certain que par une paix intérieure nous sommes a même de mieux percevoir
tout ce qui nous entoure et qui est illusion des sens.

De nous développer, de nous ouvrir, par ce qu’en fait nous n’utilisons normalement
par manque d’instruction et de connaissance de soi au plus profond de soi que très
peu les capacités que nous avons réellement mais on en retrouve la voie initiatique
peu à peu.

Comme je vous l’avais dit tout ce qui vit émet des ondes, nous pouvons nous charger
de deux qualités d’ondes différentes, l’une positive et l’autre négative (nos pensées,
nos actes, malus et bonus).

Cela est dut a notre bipolarité,qui l’une ne peut être sans l’autre et n’existe dans notre
réalité que l’une par la présence importune de l’autre par intrusion dans notre moi
,ce qui donne des fausses réalités comme base naturelle biophysiques non constantes
mais perturbatrices(filtre des sens).

C’est une question de logique notre réalité n’en est pas une vraiment puisque nous ne
sommes que stimulés par nos sens trompés par nature alors il faut réactiver l’esprit
divin don de Dieu qui sommeille en nous par l’écoulement de l’esprit saint en soi.

Encore faut il avoir les facultés de pouvoir cumuler les positive et d’extérioriser les
négatives, de se donner les possibilités de s’auto nettoyer en quelque sorte par une
réalisation d’une nature plus enclin au mal qu’au bien par cette dénaturation de base
biologique.

Cela ne peut se faire sans une réelle remise en question continuelle. Nous sommes a
tendances démoniaques qu’à moitié mais par nature il faut donc se voir dans le
miroir de la réalité sans autosuggestion qui n’est que mensonge de soi pour cacher
l’éclosion de l’esprit divin en son cœur.

De par une bonne méditation vous vous verrez et vos rapports avec votre entourage
va s’en

Trouvé changé vous contrôlerez vos pulsions, et vous allez être plus a l’écoute du
cœur des autres.

On va vous trouver plus frais, plus jovial, plus amusant aussi, de meilleure
compagnie donc …

Et les gens vont apprécier à vouloir parler avec vous, vous allez être assainit et être
comme un parfum agréable.
En fait vous allez dégager des ondes positif baume pour les cœurs blessés !!

Ce n’est pas le physique qu’il faut regarder, un beau visage peut cacher les pires
intentions.

Le Coeur est le miroir de l’âme.

Les gens obtiennent par la prière une ouverture d’esprit rendue possible que par elle.

Qu’avons nous a perdre que de voir la vie plus positivement,rien…Rien absolument


rien,sinon que notre égo qui pèse lourd sur nos épaules.

Ne pas oublier que le matériel est périssable pas le spirituel, il ne demeure pas dans
la supra réalité il retourne à la terre pour ensuite resservir à autre chose, car rien ne
se perd tout se transforme c’est ainsi…

C’est peut être pour cela en moyenne un riche a plus de difficultés

A méditer et à trouver la voie du milieu et se changer car il éprouve plus de


difficultés dans l'abnégation de son matérialisme et a son détachement
psychologique.

Croyant qu’un confort établit est la meilleure des choses au détriment de son coeur,
et ne prêtant même Pas attention aux besoins spirituels basiques que nous pouvons
avoir.

(En général, certains gens peuvent avoir peu de moyens et avoir un coeur ouvert,
Mais en généralité il est tellement facile de retourner dans l’égocentrisme quand on
est plus dans le besoin et que l’on oubli les valeurs de l'âme.)

Il y a donc une porte a franchir !des efforts a donner pour réellement se changer
intérieurement.

Les inégalités sociales sont la marche pieds de la société des individus sur les autres !

Le je-m'en-foutisme du voisin est de mise. Ha! Quel dommage que tout soit encore
géré par l’ego!

Mais rien n’est fixe mais en déséquilibre, il ne dépends que de nous de changer de
voie de passer a celle tronquée a la vrai, celle de l’écoute de son coeur.

Elle est certes plus étroite plus dure par ce quelle n’est plus dans notre nature qu’une
infime trace du passé lointain ou l’on était par Dieu pour Dieu, mais tellement plus
intéressante à suivre et à vivre.

C’est une question de prise en compte personnelle Et individuelle, elle est si belle.
Parlons un peu du jeûne qu’est que le jeûne et a quoi cela sert exactement pour
quelqu’un dans une démarche spirituelle?

Le jeûne ne doit être fait que par des personnes ayant déjà atteint un stade d’éveil
suffisant.

Car la porte de l’au-delà recèle bien des dangers pour l’esprit .ce n’est pas n’importe
qui peut car le corps est relié à l’esprit étroitement dans sa structure et il faut agir en
étant prudent si l’on veut gravir la montagne que représente l’ascension.

Premièrement le faire de courte durée un jour ou deux et il faut qu’il y est une
progression ensuite trois puis quatre alternativement.

Cela permet d’ouvrir certaines portes de soi, qui par la production de certaines
hormones endocriniennes

Dues a un manque de nourriture permet d'être possible cet accès d’ouverture de


perceptions supranormales. Cela reste quand même assez dangereux et on ne doit en
aucun cas s’arrêter de boire de l’eau car sans eau un risque de dépérissement rapide
des cellules est à craindre!

Le corps ne peut sans passer que de courte durée.

Et manquer d’eau est inutile,a ces possibilités d’ ouvertures car les endomorphines se
diffusent et ouvrent l’accès du cerveau en des parties normalement pas utilisées et
dont on retrouve la possible utilisation ce n’est pas sans risque psychiques majeur je
dois vous mettre en garde donc. Car attention de ne pas trop vous affaiblir,et de ne
pas par ce biais manquer de self control,et de ce fait risquer de tomber dans un état
maniaco-dépressif voire ensuite schizophrénie par asymétrie de la fonction des lobes
pariétaux , prudence...

C’est qui est dangereux, je pense, certaines expériences ont été faites par substrats
chimiques (des acides, LSD, cocaïne) mais le risque de dépendance et le risque de
destruction des cellules est plus grand et l’expérience d’ouverture minime et désuète
par rapport à un acte naturel comme le jeûne, les scientifiques l’ont appris à leur dé
convenance.

Tout doit être pratiqué donc intelligemment et méthodiquement pas de spiritualité


sans sagesse. Cela doit Être fait dans un détachement total!

Il est même déconseillé de tenter d’ouvrir ses perceptions pour des personnes qui ont
a plus ou moins de responsabilités familiales et sociales.

Les attaches affectives, et matérielles mettent un frein à la sérénité propice à


l’ouverture du cœur de l’être.

Mais un frein minime si l’on compare celui de notre égo qui lui est énorme.

Ce n’est pas tout le monde qui a la chance de n'avoir aucune responsabilité donc il y a
des époques propices à ce déploiement de soi!

Quelqu’un qui n’a aucune attache existentielle.


Ce quelqu’un devrait donc être très heureux? S’il n’est pas devenu maniaco-dépressif.

Solitude de son soi serait ce l’expression du bonheur?

Oui mais seulement quand on a atteint un seuil d’éveil assez poussé, ce n'est pas
facile a Comprendre et à vivre est dur pour soi et l’entourage.

Il y a des gens que l’on appelle Hermite qui ont un bonheur du coeur que peu de gens
ne peuvent comprendre que s'ils n’ont pas été au moins une fois seuls dans leur vie
mais c’est malgré tout un confort de soi donc malgré tout l’ego y est encore impliqué.

Beaucoup de gens se sentent seuls et tristes mais il suffit de sortir de soi et de vouloir
réellement

Parler avec quelqu’un, de faire connaissance de par un sourire par exemple car vivre
pour soi est aussi signe d’égoïsme.

Souvent un entretient porteur d’enseignement commence par un petit rien! Non en


fait si l’on sait regarder bien les choses on est jamais réellement seul la nature nous
entoure de son essence.

La société actuelle a créer de grands édifices ,de grandes structures,une urbanisation


de plus en plus croissante,rien de très beau par ce qu’ artificiellement fait même si ce
n’est que sur le plan esthétique mais une poubelle même peinte et

Décorée n’en reste pas moins une poubelle c’est ce dans quoi l’on vit du béton et de
l’artificiel.

Les Pollutions de diverses origines, de l’air que l'on respire si l’on habite en ville, Le
bruit générer par la circulation de voitures intempestives.

On essaye d’y remédier par la création de double vitrages, de purification de l’air


rendez vous compte on filtre l’air tellement il devient nuisible.

Et en fait on ne fait que s’isoler, finissant par vivre en vase clos dans des structures de
béton, dans des entreprises, industries ou bureaux, appartements.

Nos rapports avec la nature se faisant de plus en plus minces et rares.

Ce ci dit il y a des gens qui reviennent a vouloir au moins revenir en campagne pour
pouvoir s’isoler de tout ce capharnaüm, le soir en revenant du travail, Et le weekend
(plaisir bref mais agréable).

Est ce que l’exode rural commencerait à régresser? Je l’espère mais n’en suis pas
convaincu .Peut être y a t-il un début de réalisation des vraies valeurs?

Les anciens ne savaient-ils pas mieux vivre que nous? Si seulement nous avions été
un peu plus à leur écoute (l’utopie de la société idéale n’était qu’une utopie).

Même si l’on est à une époque ou il n’y a respect pour rien, à force de trop avancer
dans une voie que plus personne n’apprécie réellement

La société va être psychologiquement de plus en plus perturbée.

La vie de village on y prends goût oh oui croyez moi, car quand on y a habite un
temps

Donné après il est très difficile de retourner a la cacophonie d’une métropole qui pue.
Je m’en suis personnellement rendu compte.

La qualité de vie est donc assez importante je crois. Pour un bon épanouissement de
soi et si tout ce décentralisait des métropoles, il y aurait un souffle de vie redonné à
des villages souvent encore presque abandonnés ou villages dortoirs.

Et tout le monde s’y retrouvera et on aurait plus de place pour vivre.

Et cela permettrait de recréer des emplois aussi et retirerait cette précarité qui nous
fait défaut dans le système?

Avec le temps j’espère que nous reviendrons à une qualité de vie voulue et choisie
plus douce pour la société.

Une vie plus biologique, gastronomique, et géographiquement normale.

Une reprise de contrôle d’une vie de tout les jours de meilleure qualité.

Notre persona souffre de ce que nous faisons subir à notre organisme.

Le fil d’argent

Étant en étroit rapport de par son inclusion terrestre ayant une attache avec notre
corps, que l’on appelle d’ailleurs cette attache le fil d’argent.

Le fil d’argent qu’est donc en fait?

Le fil d’argent quand il est rompu, on meurt tout simplement c’est le lien profond de
l’individu par son corps et son esprit étroitement lié l’un à l’autre, dernière attache de
l’esprit voyageur qui si est rompue ne permet plus le retour de la dimension
fantasmagorique en bref:

-Nous quittons notre habitat corporel.

Un lien qui est un peu comme un câble, que l’on pourrait comparer a celui qui va du
Clavier d’un ordinateur a sa console l’un ne pouvant aller sans l’autre.

Ce lien est très important, il est notre sécurité lorsque nous méditons.

A un niveau de méditation élevé nous pouvons nous détacher du corps ascenssion. Il


est possible de se détacher de notre habitat provisoire afin de pouvoir Voyager a
l’extérieur, sur différents plans existentiels.

Cela ne peut se faire qu’après un long travail méditative et l’acquisition de clés de


connaissances.

Cela ne s’obtient donc pas du tout du jour au lendemain.

En fait notre esprit est un peut comme un serpent lové sur lui-même Le fait de
pouvoir le libérer donne des possibilités bien au dessus de ce qui est matériel et
futile.

On se rends compte ainsi de beaucoup de choses, on voit tout différemment. Ne vous


est il jamais arrive que vous ne rêviez que vous vous éleviez au dessus de Votre corps
comme un vol éthérique?

Et souvent de vous réveiller brusquement, comme si par votre appréhension votre


esprit était retombé brutalement dans son enveloppe boum!

Ce moment n’étant pas l’action d’un acte volontaire, on peut s’en trouver troublé,
puis on n’oublie un peu cela généralement, cela ne laisse une qu’une Impression
bizarre.

C’est un tout petit premier pas de la réalisation que nous ne sommes finalement pas
que des êtres Physiques. Que nous ne sommes pas que charnel. Cela peut nous laisser
perplexe en un premier temps .Par la méditation on peut ensuite contrôler le
déplacement de notre surmoi,qui une fois sortit du corps peut comme quand on
enlève un gant et que notre perception du Toucher se trouve libéré mais au début
fragile et ensuite par accoutumance être apte a mieux percevoir l’extrasensoriel.

Qui n’est accessible que si l’on enlève son gant que l’on parte de soi et on comprend
ensuite qu’en fait le corps est une infime partie de ce que l’on est réellement,vraiment
une fine enveloppe.

Tout cela pour pouvoir bien y arriver et un savoir faire demande donc pas mal de
travail d’initiation.

Et du temps pour soi ce qui est difficile a obtenir de nos jours, et cela de plus en
plus…

Comme si tout un système avait été conçu pour nous freiner dans cette évolution
introspective bien plus importante en fait pour soi que celle du domaine matériel et
illusoire.
Mais pourtant dominée par une valeur si basse si dure à franchir, celle de nos sens
physiques.

Sans prise en compte rien de possible n’y d’accessible donc!

C’est réellement une chance de pouvoir se rendre compte de la vraie valeur de


choses.Cela peut mettre plusieurs générations d’évolution familiale afin de
commencer a mieux voir ces possibilités extra-ordinaires. les monades sont la cause
de ce réveil.

Pour que le cycle naturel puisse s’accomplir par l’éveil du cœur de l’être.

Régit sous la loi des cycles et du possible accession à l’individuation nécessaire et


salutaire d'être par rapport à lui-même.

La vie étant de se faire a ce que nous puissions nous développer, devenir meilleurs,
mûrs, c'est très important de pouvoir accomplir "sa métanoïa".

Cela peut aller plus ou moins vite selon les personnalités, qui sont le reflet de notre
surmoi, et qui se retrouve dans toutes actes par remontées a la surface de la
conscience.

Déjà tout jeune on voit la personnalité future de celui ou celle qui un jour sera un
adulte et il s’en dégage pour chacun une essence profonde différente mais obstruée
par le corps ne demandant que sa libération et régénération par la sainte lumière du
saint esprit.

Nous avons donc tous la possibilité de pouvoir nous éveiller.

Par la prière et la méditation cela devient possible et seulement dans ce cas.


Attention dans vos lectures donnant des conseils sur ce sujet, ne vous fiez qu’a votre
instinct chaque personne étant différente on ne peut établir réellement des principes
de bases seulement, seulement des bases comme des données générales une
indication de la voie.

Il y a un sujet qui me tient a coeur de vous parler:

Ce sujet c’est la vision de son monde et de ce que j’en pense, de par mon avis
personnel!

VISIO

Chacun a sa vision des choses la dessus!

Un peu comme si chacun nous créons notre propre petit monde qui nous est
personnel, comme un microcosme en fait. Une vision indépendante et unique pour
chaque personne.
Pour ma part je pense que la vision est une réflexion une image que l’on

Se créer de l’autre et de soi et qui n’est souvent pas la réalité mais un simple objet
crée par ses désirs, une idéalisation .Cette projection vient de notre égo.

On perd par cette création subjective toute objectivité des possibles autres réalités!

Le véritable vision ne peur venir qu’avec du temps, et un apprentissage de soi est de


soi vers l’autre.

Qu’est ce que le véritable réel pour moi?

C’est un partage de la vie par un dialogue toujours présent, une acceptation de l’un
par l’autre.

Reconnaître avoir des différences d’opinions, et surtout les accepter et les respecter.

Respect mutuel.

Ne pas se mentir à soi même et mutuellement est aussi une preuve de respect. Ne pas
faire cas de notre égo (sens de la propriété), regardez les premiers chrétiens ne
partageaient –ils pas tout comme un seul homme ? A savoir que rien ne nous
appartient réellement même pas notre propre corps ici bas, surtout pas il retourne
poussière.

Il faut arracher son égo comme de la mauvaise herbe dans un jardin.

Il faut qu’il y est une égalité dans un couple, car deux personne son complémentaires,
les deux forces alchimiques d’un couple font un seul être comme un retour de cette
complémentarité perdue (théorie de l’hermaphrodisme psychologique JUNGIEN)

Nous avons été conçus pour ne pas être seuls!

Il est donc très naturel de ressentir le besoin d’avoir une compagne. (Erreur tragique
des mystiques qui perdent le possible fusion de leur être avec leur antagoniste
féminin).

Mais il faut aussi accepter que parfois on peut se retrouver tout seul, l’existence est
ainsi on apprends d’elle ce qu’elle a à nous donner par les évènements parfois
tragiques ou bénéfiques mais jamais sans enseignement.

Avec le temps il arrive que deux personnes par leur entente et leur communion
finissent par se ressembler (symbiose).

Allant jusqu’à des traits visibles (vestimentaires ou traits de réactions


similaires).c’est incroyable…

D’où peut être l’expression d’âme soeur ? Un équilibre parfait donc ! Possible ?
impossible ?
Le temps, la vie, les évènements jouant continuellement un rôle il ne faut pas
l’oublier, rien n’est inutile et tout est nécessaire même quand on ne comprends pas.

Confiance, partage, fidélité dans ses sentiments et ses actes, respect mutuel restent
les éléments de bases a une longue entente dans la vie a deux.

Je sais que la fidélité de nos jours est dépassée car il est tellement facile de faire des
rencontres pour passer un moment agréable sans lendemain!

Mais à savoir que si on établit une relation par le mensonge la symbiose n’est pas
alchimiquement possible.

LE PARDON :

Pardonner est une chose difficile n’est ce pas?

Il est. Plus facile de demander pardon que de pardonner!

Et il est plus facile de voir les erreurs des autres que de voir les siennes!

Si on aime réellement on se doit de savoir pardonner, sans que l’autre en abuse


certes.

Le sentiment de jalousie est une preuve de manque de stabilité dans un couple.

Quelqu’un qui est jaloux l’est réellement par ce qu’il ou elle a des pensées et que ses
pensées il ou elle les reflètent sur l’autre de par son ego toujours…on voit dans l’autre
ce que l’on est soi même bien souvent.

Les projections de l’ego et ses méfaits sur soi et l’autre empêchent l’amour simple et
désintéressé.

Ne pas faire du mal a ceux qui nous aime c’est s’aimer soi même.

Faire preuve de sagesse et apprécier ce qui peut être stable dans la vie est important
je Crois.

Tout est une question d'entretien de sentiments et de respect réciproques l’alchimie


d’un couple.

La vie par la conception:

Il faut savoir que lorsque l’on donne vie a un être il ne vous appartient pas il passe un
moment de son existence avec vous et ensuite peut continuer a s’entretenir avec vous
mais en aucun cas votre enfant vous appartient, sa vie et son découlement lui est
propre comme sa différence de personnalité d’ailleurs seules des archétypes moraux
se retrouves en lui par vous.

C’est un bonheur je pense si un couple est équilibre fait des enfants!mais une
épreuve s’il ne l’est pas car bien souvent prémisse d’un divorce dont les enfants en
payent lourdement et innocemment les frais.

Cela doit être magnifique d’assister à une naissance!

Je pense que ceux qui en ont vue une, ont bien de la chance.

Une vie qui apparaît a nos yeux, je ne l’ai vu qu’à la télé (je n’ai pas d’enfants), mais
cela doit être

Magnifique.

L'idéal serait de faire ce que l’on a toujours désiré, mais combien de gens en
pourcentage font ce qui leur plait réellement?

10%15%maximum, en général on occupe une position que les aléas de la vie ont
données, et notre possibilité ou non à suivre des études a rendu Possible des choix.

Et puis des fois lorsque l'on a choisis un mauvais créneau dans sa jeunesse qui se
révèle fort ennuyeux lorsqu’on évolue mentalement en vieillissant.

Et il est très difficile de sortir d’un créneau professionnel sorte de voie de garage
social.

Car tout est range selon catégories dans notre système social, et si par malchance on
se retrouve sans emploi, il est difficile de changer de profession

Sans pouvoir avoir du temps de libre, ou les moyens de se payer de nouvelles études
(âge trop avancé).Car la vie ne permet pas de rester sans rien faire, les besoins se font
de plus en plus

Important on est dans une société de consommation et sans emploi,

Il est vite fait d’être marginalisé, incompris malséant. Vos proches ne vont pas
comprendre pourquoi vous n’allez plus au restaurant et au

Cinéma toutes les semaines, ou au bowling , boire un verre avec eux etc.…

C’est la mise à l’index généralement dans ces situations que l’on se rend compte de
ses vrais amis, de ceux qui ne nous tournent pas le dos par ce qu’on est plus dans un
moule stéréotypé.

Il est très difficile de perdre des habitudes de consommation !cela peut être le début
de l’individuation que la perte sociale de sa position.

Un mal peut engendrer un bien par une conscience disposée à l’introspection


salutaire de soi et la transformation de situations éprouvantes pour un enseignement
rendu peut-être possible que dans et par cette situation.

La société qui veux de plus en plus se moderniser se robotiser s’automatiser, fait que
l’on a de moins en moins besoin de personnel. Et que les différences sociales ne font
que s’amplifier le riche s’enrichit et le pauvre s’appauvrit, dilemme…

Si cela continu ainsi un jour il y aura les dirigeants et leurs machines et tout autour
des désœuvrés ne sachant plus que faire pour se sortir de situations

Économiques et sociales rendant leur vie de difficile.

Voire proche d’une folie par un ressentiment d’inutilité sociale alors qu’ils ne sont
pas la cause de cet état de fait mais que le système sans cœur détruit de l’intérieur
des être potentionnellement doués de qualités mentales ou manuelles non exploités
par ce que non "industrialisable" et "commercialisables". Peut être que plutôt que de
subir ,s’adapter et retourner a un mode de vie pas fait de d’objets bien souvent futiles
mais par une vie plus proche de la nature et de ce qu’elle peut encore nous fournir
pour subsister si elle n’est pas encore trop polluée dans quelques décennies peut être
salutaire pour des populations rendus hors norme.

Donc la société crée des besoins pas réellement nécessaire pour respirer en fait pour
enrichir une minorité en en détruisant une majeure partie. Mais bon, le monde est
cruel c’est bien connu on est loin du rêve de la oonosphère encore…

Ensuite si des gens perdent des privilèges, ou ont un emploi ou ils ne touchent par

Exemple que la moitié de ce qu’ils avaient, ils en deviennent amers, belliqueux,


envieux, jaloux.

A moins que cela ne soit des gens censés sachant s’adapter par une intelligence à
toutes situations et prendre ce temps pour l’élévation de leur être.

La vrai valeur d’une personne n’étant pas ce qu'elle fait dans la vie mais ce qu’elle
dans le coeur, ce qu’elle reflète en fait : sa vrai personnalité intérieure.

Il ne faut pas faire cas d'un système basé sur le fric, il faut être un peu plus au dessus
de cela et se montrer intelligent.

La vrai force motrice pour ne jamais baisser les bras étant la l’ouverture d’esprit qui
peu à peu donne :

La maturité de la sagesse.

Comme vous arrosez une pousse pour qu’elle évolue il en va de même pour le mental.

Qui ne peut évoluer sans méditation, qui est en fait une perpétuelle remise en
position de soi même.

Il y a un sujet sur lequel je voudrais revenir ;


C’est à propos monades !

Je vous disais que je pensais que nous avions des milliards de monades.

Plusieurs apparences comme un cristal mental en découle, c’est les traits de


caractères structurels et d’origines génétiques.

Ces artéfacts perturbent l’évolution car ils ne sont que des affects qu’il faut
transcender par l’individuation qui liera touts ses mauvais attraits ou penchants de
nature génétiques par le st Esprit.

Chacun est ce qu’il est et la responsabilité de son devenir lui est propre, s’accepter soi
même et s’individuer pour la réalisation de soi.

Ne cherchant jamais à faire le mal, mais voulant créer sans cesse car la création est le
devenir de l’être pour sa concrétisation.

Donc nous sommes en train d’évoluer de plus en plus rapidement, et cela pour qu’il
soit nécessaire qu’il y soit un éveil, une renaissance des valeurs perdues.

Mais il est bon que nous nous faisions à l’idée petit a petit que nous ne sommes
réellement et concrètement pas tout seuls dans le cosmos!

C’est déjà un bon début que de perdre toute appréhension de rencontre du troisième
type.

A propos de disques volants ou ovnis ("ufo" en anglais).

Personnellement j’en ai vu à plusieurs reprises et ce n’était pas l’effet du soleil ou la


lune !!!Ni un "frizby" lancé au ciel!!

Ni un chasseur supersonique, et je n’était heureusement pas seul dans plusieurs de


ces situations!!!

Cela ne peut être le fruit de mon imagination qui est sûrement débordante mais reste
objective. Les charriots du ciel dont on parle dans toutes religions,

Sont de différentes formes, peut être de différentes origines. (Voir Ezecchiel , et les
tout les documents qui existent en ce sens …il n’en manque pas...des milliers!)

Selon l’humidité de l’air il peut y avoir comme un halo autour de l’engin.

Ce halo prend différentes couleurs selon le déplacement, c’est très joli à voir
d’ailleurs.

Il arrive même qu’ils se posent et entre en contact avec des hommes ou bien souvent
seulement,

Pour étudier notre faune et flore locale…Ce matin 2002 (mois de mars) j’ai eu la
chance dans voir un avec une forme de coupelle a thé de couleur grise métallique,
vers 10h du matin, il n’y avait pas de nuages (Asie).Donc pas de halo protecteur et
dissimulateur en marche (oubli?)

J’ai à chaque fois le manque de réflexe de ne pas prendre de photo, appréciant


l’évènement tellement imprévu !!!(Je n’étais pas en proie à croire aux extra-terrestres
avant différentes expériences me touchant personnellement.)

Un jour j’espère pouvoir faire un cliché pour garder un souvenir…

Et je ne crois pas que de diffuser un cliché actuellement soit pris réellement au


sérieux il y a eu une telle désinformation, si ridicule, que je m’abstiendrais je pense…
même si j’en avais un superbe.

Il y a tellement de personnes qui en ont vus même des ville entières (mexico ).Alors
pourquoi est ce qu’il n’y a pas une réelle prise de conscience que nous ne sommes pas
seuls dans l’espace,serait ce due a notre refus de voir la réalité ou par peur?

A notre égo nombriliste a se croire unique et les plus avances, il doit y avoir de cela
peut-être non? Quoi qu’il en soit les preuves s’accumulent indiscutablement et c’est
tant mieux…il était temps.

LA TERRE TOURNE

Passage d’un auteur fantastique que j’apprécie et qui est mort pour avoir cru qu’il n’y
avait pas seulement un monde mais une pluralité de mondes et que la terre tournait
autour d’elle-même et de son soleil et cela bien avant Galilée qui a eu peur et s’est
rétracté lui …le lâche.

Bruno Giordano mort d’avoir cru «en l’immensité de Dieu», voici le passage tiré de
son livre le banquet des cendres: Ch. 1 p .65.

Nous ne connaissons désormais qu’un ciel (aujourd’hui plusieurs…), une région


éthérée et immense ou ces lumières resplendissantes entre elles les distances
appropriées, pour pouvoir participer convenablement à la vie perpétuelle (de
l’univers).

Ces corps flamboyants les astres sont les messagers de la gloire et de la majesté
suprêmes de Dieu.

Ils se découvrent à nous comme l’effet infini d’une cause infinie, comme le vrai et
vivant vestige d’une énergie infinie.

Car nous avons pour doctrine de ne pas chercher la divinité loin de nous, quand nous
la trouvons tout prés de nous, ou mieux en nous, et plus proche de nous que nous ne
le sommes à nous-mêmes.
Et cela est aussi vrai des mondes : leurs habitants ne doivent pas la chercher chez
nous, puisqu’ils l’ont auprès d’eux et en eux, attendu que la lune n’est pas plus le ciel
pour nous que nous ne le sommes pour elle…Ce serait lâcher la proie pour l’ombre,
en effet la vérité est en nous.

Mais quand on la possède, il faut se garder de la gaspiller, de la communiquer au


premier venu : on risquerait de jeter des perles aux pourceaux et de subir, avec le
Nolain, les solennelles sottises des docteurs d’oxfords. Fin.

N’est-il pas honteux de voir que l’on est mort par ce que l’on est un visionnaire?

A notre époque ce n’est que la censure qui est possible mais les états d’esprits n’ont
pas trop évolués dans l’ensemble car il faut des preuves palpables qui bien souvent
disparaissent étrangement.

Mais il n’en manque pas de preuves d’entités extérieures à la Terre désormais


cherchez vous verrez…

VERITAS

Hommage à un ami de bataille Philosophique avec lequel il était fort plaisant de


converser, il se reconnaîtra par son passage ci-dessus, passage plein d’à propos.

La vérité n’est-elle qu’un leurre?

Après avoir un peu trop précipitamment: tué Dieu!

L’homme moderne s’est attaqué aux attributs qui subsistaient de lui et notamment
au concept de « vérité »absolue, immanente,transcendante, présente derrière toutes
choses ;comme si croire qu’il n’existe qu’une seule et même vérité n’était qu’une
forme à peine déguisée de mysticisme .

L’être humain semble aujourd’hui être revenu de cette idée un peu naïve de «vérité»
qu’il faut chercher envers et contre tout ,et qui serait l’aboutissement de tout
processus de réflexions (par là même de la philosophie) pour y substituer celle de
vérités plurielles «relatives» .

Combien de fois ai-je entendu en mon temps un professeur de Fac déclarer «il n’y a
pas une mais des Vérités.

La vérité avec un grand V n’existe pas»!

FIN
Moi:

-En fait chacun à en lui-même une part du grand tout de la réalité qui ne se révèle
que par et pour sa pluralité de concepts.

Cher ami …en son cœur l’homme à la clé des mystères c’est ce que je peux vous dire.

UNE BALADE

Qui n'a jamais désiré de s’évader, même un court instant, une heure un mois?

Partir pour changer de mode de vie, ou bien pour se sentir respirer soi même.

J'aime bien m’évader en des endroits ou il n’y a pas de maisons c’est là que les
boucliers volants se font voir peut-être par ce que je suis plus attentionné à ce que je
perçois que d’habitude?

Que de la verdure foisonnante et, et une nature étant très présente, présence
ressentie dans son essence. Plus de soucis, ni d’obligation je marche et me sent libre
m’incluant par une sorte d’insertion métaphysique dans cette nature remplie de vie
et dans ce milieu m’environnant, me sentant grisé.

Je suis originaire de la "french riviera" et croyez moi la nature et enchanteresse ici,


elle dégage mille parfums, et elle est tellement belle a voir. J’espère que l’on saura la
préserver ainsi, dans les prochaines décennies, pas sûr…

On ressent bien dans ces moments là que notre origine était de vivre en symbiose
Avec ces éléments. On se rend compte par de simples balades que la vie la vrai,

Celle qui nous entoure et faite de calme et de sérénité comme vivant un ralenti d’un
vie pleine de stress, par rapport aux villes.

La nature étant en décalage avec tout le brouhaha des villes. De cette liberté on
prends goût par la suite, et généralement on y retourne des que l’on peut, et des que
l'on a un moment de libre.

Afin de se sentir régénéré, de se ré oxygéner les neurones.

Et si en plus on y médite dans des endroits ou la nature dégage le plus sa douce


énergie.
On ne s'en trouve que plus en forme, rafraîchit !

Permettant de Ce fait de voir autre chose que le train train quotidien!

Vous extériorisant d'une routine pouvant devenir ennuyeuse de par les contraintes

Matérielles qu'elle génère.

Élargir par Ce biais notre champ de vision en quelque sorte.

Pour ma part j'ai eu aussi la chance de pratiquer très jeune: La Plongée sous marine.

On se rends compte que sous l'eau pourtant sur la même planète c'est une vision et
une dimension complètement différente de celle sur terre!!!

Comme un autre monde avec ses couleurs et ses habitants silencieux.

Une dimension qui touche la notre et pourtant pas dut tout pareille.

En plus on est libérés dans les mouvements se déplaçant en tous sens

Et se sentant Léger même si l'on est de forte corpulence sur terre.

C'est un réel bonheur que de pratiquer la plongée sous marine!

On ne s'en lasse jamais, il y a tellement de choses à voir.

En fait notre propre monde possède différents plans ,3 principaux: air, eau et

Terre, trois des éléments principaux.

Il faut donc encore profiter de ce que l’on n’a pas encore détruit par nos déchets

Tant qu'il en est encore temps!

Ce serait tellement bien que l'on préserve notre patrimoine!

Quel bonheur de prendre le temps de regarder un coucher de soleil par exemple.

Se sentir libre!!!

Sentir le vent dans ses cheveux, regarder les oiseaux s'envoler, et la faune

Et flore dans toute sa splendeur.

Sortir de son carcan existentiel, qui se fait de plus en plus étouffant.

Quand sera t' il dans cinquante ans?

On est en l'an 2002 au moment ou je vous écris, quelle sera la population terrestre

Et quels seront les effets de notre manque de respect sur la nature?


Dans les années a venir qu’adviendra t’ il ?

C'est un réel souci que de voir petit à petit des endroits auparavant

Pleins de vie devenir des poubelles nauséabondes!

Autre chose: a cause du réchauffement de la planète, il y a des sites sous marins ou il

Y avait une cumulation de coraux vieille de centaines d'années complètement

Morte, vidée de toute vie, car si les coraux meurent, les poissons fuient ne trouvant

Abris et pitance.

Il en va de même pour la déforestation pour nos besoins de construction

De routes, d’habitats s'élargissant avec la croissance démographique!

Qui dit déforestation dit de moins en moins de production d’oxygène, car

Perte de photosynthèse avec la rapide disparition de la flore.

Aimeriez vous vous balader dans un dépotoir, y prendriez vous du plaisir?

Si cela continu ainsi c'est ce qui va nous arriver!!!

Pourquoi est ce que la prise de conscience est si longue à émerger?

J'ai le sentiment qu'il va falloir attendre des pics d'alertes de plus en plus

Rapprochés afin qu'il n'y ait vraiment un début rétroactif.

Le discours ne mène a rien, pourquoi est ce que les choses ne semblent pas évoluer

Réellement?

Est ce que nos gouvernants, ceux qui détiennent les rennes du pouvoir

Veulent inconsciemment qu'il y ait comme un suicide collectif par notre propre
empoisonnement?

Il faudrait que nous gens du peuple les bougions, pour qu'ils ouvrent un peu les yeux.

Sans pour cela faire une révolution mais que de par un réveil collectif

Nous les obligions à faire des actions pour sauver tout le globe.

Nous avons tous un point commun nous dépendons de notre environnement!!!

Alors quand ferons nous le nécessaire enfin, pas trop tard j'espère?

Est ce que si vous possédiez un potager vous le laisseriez volontairement


Pourrir sur place et que vous n'auriez plus rien à manger et plus rien de beau (arbres,
fleurs morts)?

Non je ne pense pas que personne aime a voir la nature mourir peu a peu.

Solidarité, aide et action me semble les mots de bonne valeur de base pour quelque
chose de concret.

On ne manque pas de moyens quand on veut bâtir un pont en très peu de temps

Ce n'est plus impossible de nos jours que d'agir si on est volontaire même à petite
échelle.

Alors ne tardons plus à réagir chacun selon ses moyens et ses capacités comme un
seul homme!

Car un mouvement ne peu se produire sans solidarité constructive.

Mon souhait c'est que la nature puisse évoluer et non souffrir, pour finir anoxiée.

VOYAGES EXTRA CORPORELS

Pour comprendre ce que sont les voyages extra corporel, il faut déjà avoir eu une
expérience en ce domaine. Cela se passe après un seuil de méditation suffisant.

Nous ne sommes pas qu’un corps fait de chair, on le ressent bien puisque l’on pense,
et que l’on a tous un esprit de réflexion et une essence personnelle de vie et de
personnalité (persona).Pour que le corps vive il lui faut cette petite flamme de vie
céleste, qui fait toute la différence, avec ce qui est inerte.

L’esprit prenant possession du corps un peu comme une nouvelle habitation.Il lui
faut un temps d’adaptation, car originellement il est bien plus grand que notre corps
(puisque éthérique) et plus libre en déplacements aussi (fluide).Mouvements qui
sont d’ailleurs quadridimensionnels!

Sans limites due a la résistance de l’air, eau ou de notre apesanteur.

Son attache dans notre vie terrestre avec le corps est le fil d'argent,

Sorte d'amarre permettant la non perte de vie en cas de déplacements.

Si le fil est coupé, le corps restera inerte, mort sans retour de l'esprit.

Donc il est important de comprendre que lorsqu'il y a déplacements


Nous sommes fragilisés, et ne devront en aucun cas être dérangés pour quel

Motif que ce soit, un retour brutal est dangereux, c’est réellement un choc.

Qu'est ce que notre corps :

Un amalgame de minéraux provenant de notre terre, provenant de notre cote terre!

De la seconde création, donc.

Notre cote organique difficile, et impulsif!

-de notre esprit, d’origine céleste, fait de lumière, qui descend en ce bas

Monde pour apprendre la différence du bien et du mal et de sa propre voie

A suivre, tout étant donc en ses moyens pour réussir.

Je vais essayer de par ma petite expérience personnelle ce que sont donc ces

Voyages et ce qu'ils peuvent procurer.

Certains lecteurs plus avisés, me raconterons peut être en me contactant par

Email, leur propre expérience ou ce qu'ils connaissent en ce sujet.

Notre corps est habité par notre surmoi donc.

On se sert de notre corps un peu comme d'un instrument d'un véhicule somme!

Il faut le respecter et ne pas faire de préjudice, a ce que l'on a de provisoire.

L'égo de par notre seconde nature est un peu comme de la buée revenant sans

Cesse sur nos lunettes, et qui nous empêche de voir et qu'il faut donc nettoyer

Sans cesse.

Un esprit ne devient clairvoyant que et si l'on respecte notre habitat.

Le voyage astral est le détachement de l'esprit du corps qui peut permettre

D’aller sur différents plans astraux, un peu comme si je comparai

La plongée avec le monde terre, Rien de comparable.

Et bien des plans il y en a une quantité gigantesque, tous différents.

On peut même aller sur d'autres systèmes solaire rendre visite

A d'autres entités.
Dans tout ce qui est Rien ne se perd Tout se transforme.

Cela veut dire que tout passe d'un état provisoire (mater)a un autre ,mais pas pour
l'esprit ,la mort n'étant pas une

Fin en fait, mais un passage d'un plan de conscience.

Il y a des plans d'une splendeur vraiment fantastique !!!

Des sortes de jardins d'Eden !

Et des êtres ou entités comme nous même sommes une entité vraiment

Intéressants a côtoyer, qui peuvent de par leur raisonnement bien plus

En avance vous apporter des solutions à vos problèmes si vous leur demandez
(partage et dialogue d'anges de bonté).

En fait selon les différents plans, des entités plus ou moins évoluées,

Habitant un corps ou étant volatiles, résidant.

Chaque esprit, évolue et passe d'un plan a un autre, le mieux adapté

Pour continuer, à évoluer, un peu comme vous passez d'un chapitre à un autre dans
un

Livre.

En fait nous nous modifions, l’esprit s’affinant, passant d'un stade de compréhension
à un autre, nous nous chargeons de positivité, nous métamorphosant un peu comme
un

Papillon, passe du stade chenille (début de l'apprentissage sur terre)

A la chrysalide (fin du passage sur terre)

Au stade de papillon (esprit libéré de son enveloppe)

Et cela jusqu'a que la chrysalide ne soit plus suffisante a une

Continuité évolutive de l'esprit un peu comme s'il n'avait plus assez de place pour se

Loger.

Donc notre esprit a pour but de changer de système interplanétaire a la fin de

Son cycle.

Ou bien de plan vibratoire aussi, car il y a une myriades de différentes façons


D’exister pour les monades.

Nous avions des peuples qui avaient développé des connaissances

Sur ce qui est du développement du chi, mais comme ils avaient choisis

De privilégier le psychologique sur le physique et la conquête ils ont pratiquement


tous été dévores par les systèmes dur comme les communistes par exemple.

Par les loups que représentent les matérialistes, n'hésitant pas a user de

Fausses idéologies a fin de manipuler des peuples entiers, croyant

Se sortir de la misère ou a un partage social qui se révèle être un

Servitude totale pour des gouvernés et des gouvernants assoiffés de sang et de prises

De richesses et de pouvoirs.

Les affabulations de par leurs belles paroles peuvent exercer sur les gens

Un tel pouvoir qu'ils s'en trouvent comme omnibulés, hypnotisés et font des atrocités
(des bouchers)

En croyant faire le bien, ou être dans la bonne voie.

Ne se rendant plus comptent de la valeur de leurs propres actes.

Devenus comme des pions manipulés sur un grand échiquier social afin

D’assouvir des gens noirs intérieurement, avides d'asservir et de se servir,

Peuple, nations et jusqu'à auto détruire leur propre pays par son appauvrissement
consécutif à toutes les spoliations.

Revenons aux voyages hors du temps et du corps!

Il est important avant tout d'abolir ses propres préceptes de la

Religion, en n'étant surtout pas sectaire, être sectaire c'est se renfermer

Sur soi même, devenir critique de tout ce qui est extérieur a ce que

L’on vous a appris, être devenu ainsi est souvent dû a un lavage de cerveau

Voulu par un organisme religieux, prétendant faire le bien mais qui

En fait se sert de votre facilité à croire en tous ce qu'ils disent (trop malléable) pour
vous asservir

Et vous réclament continuellement des dons (de l'argent pour leur plus grand bien)!
Ce n'est pas normal, alors attention !

Restez vous même et ne prenez dans ce que vous écoutez que ce qui vous est

Nécessaire, ne subissez l'influence de qui que ce soit, chacun doit rester

Comme il est et en aucun cas le profit en apporte quelle

Institution religieuse ne doit rentrer en compte.

Devenir sectaire c'est fermer tous ses entendements c'est l'opposé de la bonne

Voie pour être a l'écoute de la vie et du bon sens.

Dans ce cas, il est impossible de commencer à faire de la méditation même pas une
once de réflexion bénéfique,

N'aimant que le cérémonial et les apparences clinquantes.

Avoir la foi ne se fait que par l'acceptation des différences et de leur compréhension
par la réflexion sage, et par une autocritique

(Une bonté venant de l'intérieur de son moi équilibré).

Pouvoir en arriver a voyager astralement c'est un peu comme pouvoir S'échapper du


carcan de la matière (mater) pour voir autre chose plus vaste et n'en revenir ici bas
que plus Instruit.

Le voyage astral étant l'aboutissement de la prière, la porte de connaissance ouverte


vers l'au delà.

C'est un peu comme un voyageur, les gens qui voyagent ont une autre conception

De la vie que les autres en général, ils sont plus détaches, plus intéressés de ce Qu'ils
voient ou rencontrent car ils aiment à découvrir ils sont des visiteurs de leur propre
dimension qu’ils savent non unique mais instructive tout de même.

Ils ont compris qu'il y avait plusieurs façons de vivre ou de voir et d'assimiler La vie,
de par les différents peuples qu'ils ont vus vivre a leur manière.

Tout est progressif dans tout, puisque tout demande un apprentissage!

Il faut donc aller a son rythme si on aime méditer, prendre le son tempo en chaque
choses

De la vie et de ce que cela nous apporte de positif.


LA SOLITUDE

Est un sentiment provoqué par soi même car on se retrouve sans partenaire affectif
(en un déséquilibre parfois) ou du moins un vide?

Est-il possible être avec quelqu’un et de se sentir seul? C’est à dire pouvoir s’isoler
intellectuellement?

Très certainement si l’on est un penseur c’est un fait.

Ne faisons pas de toute manière partit d’un ensemble d’êtres avec différents
moments de leur vie personnelle ou familiale, différents stades de progression
mentale donc?

Est que se sentir seul volontairement par détachement physique n’est pas se
renfermer sur soi même pour ne plus rien voir mais ne faire plaisir qu’à soi même
(plaisir égocentrique ?)

Est ce que la vie ne continue t-elle pas pour une vie en communauté pour laquelle
l’homme est prédestiné?

Dit moi toi l’ Hermite:

Tout n’est-il pas comme avant ?depuis que tu t’isoles?

Les oiseaux ne chantent-ils pas? Tout autour de toi est vivant et toi tu te veux mort
vivant?

Votre sentiment de vouloir du vide, n’est dut qu’à toi même égoïste!

Se vouloir seul c’est manquer d’assurance en soi.

Le fait d’être seul de temps en temps peut aussi vous permettre d’évoluer en un bon
sens mais le partage est la plus belle des gageures de sagesse.

Apprendre à te connaître tel que tu es toi même !

De te regarder dans le miroir de la vérité et commencer un travail sur ton sur-moi.

On a beaucoup à apprendre à être seul et cela peut être fort enrichissant pour les
autres ensuite.

Ce n’est donc qu’un stade qui ne doit pas être définitif.


Pourquoi croyez vous que tous ceux qui sont très spirituels aiment a se retrouver
seuls.

Tout simplement par ce qu'ils ne subissent aucunes interférences mentales dans leur
méditations, aucunes ondes externes, ils sont donc influençables et n’ont pas encore
trouver la voie du milieu qui en toute circonstance même du bruit intolérable se
retrouve et permet la méditation et la concentration sur une action ou une pensée
non perturbée car la force de la voie du milieu est comme une flèche dans le ciel.

La solitude qui en fait n’est jamais vraiment réelle puisque une nature pleine de vie
nous entoure,n'est jamais un fin en soit et ne demande de vous même que de n’être
mieux assimilée.

Peut être est une chance, un moment de votre vie qui peut vous permettre d’évoluer à
un moment donné?

Que ce stade est une chance de pouvoir avoir un éveil sur soi même pour se changer
de l’intérieur pour que cela se voit de l’extérieur par ses paroles et actes sur la
communauté.

Que ce stade de solitude est une échelle a gravir,qui fait évoluer l’esprit .Le bon
moment de pratiquer la méditation en fait ayant plus de temps pour soi même une
sorte d’opportunité salutaire provisoire.

Certains ne redescendent plus de leur solitude se sentant, de plus en plus détaches


des valeurs existentielles (ils ne sont utiles qu’à eux même autosuffisance et son
danger égocentrique).

D’autres plus sages peuvent revenir en une vie en communauté que plus enrichis
intérieurement et heureux de pouvoir partager leurs connaissances.

La solitude parfois n’est en aucun cas une fatalité mais elle doit nous rendre
meilleurs, plus ouverts, et affuter notre capacité a apprécier la vie telle qu’elle est et
tel qu’elle se présente.

C’est déjà un don du ciel que «se sentir vivant» et d’être ici sur terre…

Pouvoir regarder tout ce qui vit ,et comprendre que rien est inutile en ce bas monde
que tout est nécessaire même ce qui est apparemment dur à vivre,

Et que la solitude peut si l’on sait la travailler être un moment où l’on peut assimiler
les connaissances sur la vie que d’une très forte intensité positive (réflexions).

Apprendre à s’accepter soi même avec ses défauts pour ensuite mieux comprendre
comment leur faire perdre les mauvais plis de l’âme trop humaine par son
incarnation.

Maintenant je voudrais vous faire part de quelques éléments indispensables. Car


avant tout le but de la vie et de se changer de l’intérieur chose capitale (mutation),
Passant du stade de non voyant incarné a voyant par l’ouverture du Coeur de l’être.
Nous changeant réellement afin que nous progressions concrètement.

Principes de vie

1-l’action juste:-elle évite d’ôter la vie, de voler, d’avoir de mauvaises conduites en


général.

2-la parole juste, elle est libre de mensonges.

De médisances, de paroles blessantes, et de paroles inutiles.

3-la pensée juste, met tout en oeuvre pour:

4-éviter l’éveil des pensées négatives innées et surmonter les pensées négatives.

5-développer les conditions méritoires et les éléments pour l’éveil.

6-l’attention juste, qui place l’esprit en:

-contemplation du corps;

-contemplation des sentiments;

-contemplation de l’esprit;

-contemplation des cinq empêchements:

-la convoitise sexuelle,

-la malveillance, ou la colère,

-la torpeur physique ou mentale et la langueur.

-l’inquiétude et le tracas, ou agitation mentale.

7-la concentration juste, qui reste sur un objet unique pendant le temps désiré sans
vaciller.

8-la compréhension juste, qui est la parfaite compréhension des quatre nobles
vérités.

Ces phrases proviennent de l’octuple sentier écrit par le lama Lobsang Sam tem
alchimiste de l’âme rejoignant par bien des points de vus nos mystiques
contemporains Européens comme quoi il y a des choses universelles.,
Que je vous ai retransmis mots par mots.

Il ne faut pas hésiter a se documenter, a lire les écrits de différent auteurs de


différents Pays et trouver la trame, le lien commun l’esprit universel de l’homme la
fameuse oonosphère de Teilhard de Chardin.

Tout ce qui est écrits sur différentes façons de voir la vie et des connaissances,
acquérir, pour évoluer et lire ce qui est instructif en ce sens.

Même si les temps modernes ne sont pas à la spiritualité du moins si elle n’est pas
commerce et il existe de livres qui ne demandent

Qu’à être ouverts et non pas de valeurs monétaires, mais feront dans votre
entendement comme un éclair.

DÉTAILS

Je voudrais détailler par plus d’explications ce que je pense «des cinq


empêchements»:

En commençant par le premier qui est la convoitise sexuelle.

La convoitise sexuelle empêche de vrais rapports d’échange entre deux personnes, je


par le désir des sens physiques et non pas de réel sentiment d’amour qui devrait être
la base d’une relation et sont bien Deux choses distinctes l’un ne peut se passer de
l’autre sinon manque d’harmonie et risque de déséquilibre en une fausse union:

L’une étant d’ordre morale et l’autre physique seulement.

Cela empêche un réel échange de connaissances spirituelles (osmose et fusion) entre


ces deux êtres,

L’un ne faisant que vouloir un acte de l’autre que pour assouvir son désir égoïste.

Ce n’est d’ailleurs qu’un échange a sens unique et peut être l’autre ne fait que vous
contenter pour briser sa solitude et assouvir ses pulsions hormonales en fait et non
de par son cœur(pas de sentiments ).

L'égo empêche toute concentration, et noircie les pensées et ne rends en aucun cas
meilleur, mais empêche toute évolution de votre surmoi.les pensées provoquées par
le tumulte de l’ego ne sont que des parasites, des sangsues collées a votre esprit et
donc il faut se débarrasser a tout pris cela n’est possible que par la prière (je me
répète certes)

Et le dégagement de soi même d’une voie réellement nuisible par une non
implication en ses pensées.

La malveillance ou la colère:

Ces deux causes nuisent gravement à votre santé morale, mentale et intérieure.

Quelqu’un qui a des idées obsessionnelles ne peut trouver un équilibre sur lui même,
et donc ne peut se concentrer en rien de ce qu’il fait (il ne peut faire bien).Il ne nuit
qu’a lui même en fait en étant remplit d’ondes négatives (il n’évacue pas ce qui lui est
inutile et malsain en son cœur).

La torpeur physique ou mentale et la langueur.

La solitude, le tracas (sont des causes a effets destructeurs pour la psyché).

Cela peut être provoqué par un évènement, et la crainte que cet évènement ne
ressurgisse, d’une expérience devenue un échec donc un point noir dans votre tête.

De la crainte de sortir dehors et de vivre, peur de ne pas avoir assez d’élans pour ses
besoins personnels, et manque d’échange avec les autres…

Cela peut être provoqué par la solitude (cafard).

Car le fait de se retrouver seul volontairement ou non, peut provoquer une avalanche
de ressentiments que l’on peut classer en plusieurs catégories:

-le manque de dépense physique et hormonal (sport et sexualité).

-le manque affectif (moral, réconfort)

-le manque de reconnaissance de votre entourage n’ayant plus personne autour de


soi, donnant comme une impression très inappréciable et fausse d’un vide.

Si l’on veut méditer il faut faire abstraction à tous ces manques ! Cela n’est pas facile
car chasser des pensées ne peut qu’être fait qu’en étant serein ,calme et
reposé,disposé a commencer a trouver sa voie qui mène Au bonheur et d’équilibrer
notre ensemble intérieur vital et spirituel par une juste balance émotionnelle.

Ces pensées peuvent revenir par vague, il faut donc trouver la force morale afin de les
faire disparaître par une négation de leurs influences. Il faut se concentrer centrer
son mental sur un point central, canaliser son énergie positive en fait pour faire la
lumière au plus profond de soi pour qu’il ne se dégage de soi que du bon. Une fois le
canal trouvé rien ne peut perturber votre concentration!Se sentir seul provoque bien
des déséquilibres si l’on ne se canalise pas psychologiquement.
On peut se mettre a téléphoner a tout va et sans aucune raison (torpeur de la
solitude) allant même jusqu’à perturber la vie des autres sans nous en rendre
compte…

Se mettre a fumer, se donnant une mauvaise habitude qui fait du tort a votre santé
(impression de bien être suggestif), se mettre a boire se sentant grisé sur le moment,
élément provoqué par l’euphorie de l’alcool (l’alcool est une drogue dure) et ne fait
en aucun cas la réalité objective des choses du moment (tout est virtuellement
déformé dirigé par l’ego gonflé à bloc, alors que l’on peut être ridicule).

Ce qui nuit réellement a la santé (destruction des cellules) si on en prend la mauvaise


habitude.

On peut aussi bien devenir boulimique, le déséquilibre provoqué par une non
responsabilité sur soi même (manque de confiance en soi, torpeur de l’illusion de soi)
dont la liste peut être très longue…

Cela peut provoquer de l'exéma aussi ,chez des personnes anguoissées. Il faut donc
reprendre le contrôle de soi même et la solitude est le moment idéal pour aller en
profondeur en un travail sur soi comme se servir de l’esprit comme un outil sur la
matière (mental).

Se rendre compte qu'aucun truchement ne peut combler un manque que l’on ressens
et qui ne provient que de notre égocentrisme. C'est le moment de se libérer de ces
chaînes inutiles.

Si vous arrivez a vous sentir bien tout seul vous êtes sur la bonne voie pour ensuite
apporter de la joie a votre entourage, de par votre équilibre enfin réellement
trouvé .Pour moi je pense que la vraie compréhension de soi n’est assimilé et
comprise et que si l’on agit Réellement sur soi sans artifices.

Le résultat prouve la compréhension de ce que l’on a assimilé. Comment pourriez


vous croire quelqu'un qui vous dit que fumer est nuisible pour la santé et qui fume
devant vous avec un l’air d’apprécier cela?

-Un menteur?

Nous sommes tous les architectes de notre propre vie de par notre volonté de faire ou
non certaines choses prendre de bonnes résolutions car étant clairs dans ce que l’on
veut.

Il faut avant tout être honnête dans tout ce que l’on fait, avec les autres et avec soi
même aussi car, sinon on perd sa propre voie rédemptrice.

Le mensonge est une chose facile mais qui peut s’avérer lourd en tribut par la suite
même si sur le moment cela parait salutaire comme solution.

Lire des écrits sacrés, les comprendre ne se passent que par leur pratique ni de les
ressentir au fond ses principes profonds!
Et cela dans la vie de tout les jours, car l’arbre sans eau s’assèche, comme la
connaissance sans pratique!

Il arrive un temps ou certaines personnes ,ayant déjà l’expérience de la vie,en


arrivent a comprendre qu’elles n’ont rien a gagner a continuer dans une voie qui
n’était pas la leur,par un mode de vie ,par une profession,un endroit ou elles vivaient.

Il ne faut pas hésiter à tout remettre en cause si on en a l’opportunité de changer de


mode de vie pour un Mode souvent plus simple qui nous convient mieux.

Cela étant dit il ne faut pas oublier que si nous avons des responsabilités nous
sommes tributaires et Devons les accomplir, les finir avant d’entreprendre quoi de ce
soit, on ne peut abandonner ses responsabilités (erreur de bouddha et du chagrin
causé a sa famille et son enfant).

On ne peut en aucun cas abandonner se pourquoi on s’est avancé a en être


responsable, il faut alors attendre de finir son choix de base.

Se décider de vivre de moins ou de peu afin d'avoir plus de temps pour soi même au
début de ses choix de vie est un mieux si l’on veut être spirituel pour soi et pour les
autres qui le saurons ou qui ne seront pas laissés pour compte par leur participation
passive.

Pour moi je pense que le matérialisme n’engendre pas une vie seine mais plutôt
destructrice, plus encore plus, jamais de moments pour soi, toujours pressé comme
un citron quelle horreur!!!

C’est a dire privilégier une vie plus calme, faite au jour le jour, à chaque jour suffit sa
peine (réf .biblique Iéshoua dit jésus en Europe).

Travailler pour vivre juste et ne plus vivre pour travailler se contenter de moins afin
d’être plus en harmonie avec soi même.

Avoir le très grand privilège actuel d’avoir du temps pour soi même !!!

Faire soi même ses taches ménagères ,sa cuisine pouvoir aller chercher le journal
s’informer ,acheter le pain tout juste sortit du four,vivre a l’ancienne en somme,faire
ses légumes et ses fruits dans le jardin ah,quelle chance.

Ne plus se sentir contraint de faire les choses mais heureux de les faire sortir d'un
système nuisible et débilitant.

Prendre un sentier naturel plutôt qu’une autoroute a grand trafic, rempli de fumée de
pollution et de bruit. Voir le paysage …

Pour ma part je suis harassé de voir tous les besoins qui ne sont pas vitaux et
commence à vraiment comprendre, que la vie vaut d’être vécue différemment que
dans ce système que la politique d’état impose.
(l’économie prime sur l’individu ). Ne sommes nous pas que de très court passage ici
bas,un peu comme ces insectes que l'on appelle les éphémères,qui ne volent qu’un
jour à comparaison de l’immensité et s’en vont mourir…et leur progénitures
recommencent inlassablement le cycle…

Le système de vie actuel n’est pas plus adapté pour les gens que peut être pour des
robots, il donne l’impression de manquer de coeur en tout se que l’on subit, on en
devient que très renfermés a ce qui nous entoure et en arrivons a être intolérants.

On peut en arriver a se croire être ce qu’il y a de mieux (individualisme opposé


totalement par sa forme et son principe à l’individuation donne une ouverture de soi
c=vers les autres), car être fier de soi imbus de sa personne et ne respectant plus
rien, en béton armé du coeur, on est si fier de se croire indispensable dans un pseudo
système sans aucun sentiment alors qu’en fait rien n’est irremplaçable absolument
rien ni personne on est comme ces éphémères…

On se fait littéralement rongés, dévorés par ce système de vie cloisonné d’interdits


sur soi, pris comme dans une spirale sans fin des cycles de la vie que l’on
n’appréhende pas bien et que l’on ne veut où Peut ne pas comprendre et surtout voir.

Tout tourne autour de soi dans le système mais qu’en apparence car vous nourrissez
le dit système de votre propre existence passée pour rien, rien pour votre évolution
de l’âme du moins, alors qu’il ne suffit que de s’ouvrir un petit peu pour comprendre
que la vie vaut d’être vécue autrement.

Difficile de sortir de cette spirale sans réalisation de prise de conscience


indispensable sur nous même. Donc sans temps nécessaire pour la méditation cela
devient de plus en plus difficile de trouver une porte de sortie d’un marasme voulu et
établit.

PERCEPTIONS DES CHOSES

La perception des choses dépends de notre angle de vue (positionnement spatial et


visuel).

A savoir aussi que chacun d’entre nous voit le déroulement de la vie a sa manière
(état d’esprit)

Même si l’on retrouve des affinités d’opinion avec ceux que l’on rencontre et qui
deviennent nos amis.
Nous faisons que souvent faire travailler que nos cinq sens, en oubliant notre Coeur
(le sixième).

Que serait donc que le sixième?

Le sixième équivaut à ce que l’on puisse appeler le troisième œil, l’œil intérieur des
mystiques.

Un champ de vision dé conceptualisé sur la vie et amplifié par cette ouverture de


l’intérieur.

Cela ne peut être un don de naissance dut a nos antécédents génétiques et de ce fait
être une sorte de patrimoine même si l’on peut avoir certaines dispositions.

Cela se travaille et doit pouvoir s’obtenir de par un travail méditatif intense.

Je suis d’origine Française et ce n’est pas vraiment une origine ouverte sur la
spiritualité mais plus sur la religiosité bouchée de l’esprit, donc il est un frein parfois
de par le pays ou l’on se situe et ou l’on a grandit, mais d’où que l’on vienne la voie du
cœur est dure et étroite à suivre.

C’est plus ou moins facile par sa propre ligne d’existence de trouver la voie salutaire
ce don du ciel pour nous ouvrir comme une fleur au soleil.

A savoir qu’être spirituel ne veut pas dire être religieux se sont deux choses
différentes voire opposée de par leur principe de base l’un est du cœur l’autre est
reliée a la matière et n’est que superficielle.

C’est toute l'Europe qui manque de compréhension des écrits bibliques très mal
interprétés par des dirigeants politico-religieux dans des buts personnel (l'ego).

en ce moment d’ailleurs les américains ayant retrouves des écrits religieux en la mer
de sel ,sont en train de traduire mots par mot des écrits antérieurs et postérieurs a la
naissance de Jésus,qui d’ailleurs avait été prédise plus de mille an avant!prophétie
gnostique de la gnose incarnée.

Jésus étant DIEU puisque DIEU était en son corps ce qui nous fait revenir a la trinité
triangle équilatéral la pierre angulaire nécessaire à l’équilibre du tout.

DIEU, LE FILS, LE SAINT ESPRIT.

Trinité que l'on retrouve dans beaucoup de religions, j’y reviendrais un peu plus tard
pour vous fournir des explications à savoir que tout ce touche en tout et partout
même les religions a base toute de la gnose perdue par la suite (voir schéma de la
gnose) mais est interprété d’une manière différente.

Un peu comme si vous demandiez à quelque uns de dessiner un paysage le


dessineraient schématiquement pareil mais à force en perdraient de la substance
primale.

Et surtout peu à peu y incluraient leurs propre personnalité (idées, suggestions


dirigées) en même temps et les dessins ne seraient certainement plus identiques
après quelques décennies alors imaginez au bout de milliers d’années basées sur une
valeur angélique reçue …

Le spirituel n’est pas de l’ordre du matériel et les mélanger fait un gâchis.

Rester humble est de mise pour une quête,et ne pas heurter des personnes vous
demandant des enseignements en la connaissance de leurs coutumes ne donner que
le nécessaire à leur avancée,être prudent aussi dans ses propos(interprétations
multiples).Le déroulement de chaque vie de chaque personne est entre leurs mains et
entre leurs mains seulement ,cela veut dire qu’une personne avertit peut modifier sa
voie qu’elle aurait empruntée si elle n’avait pas été avertit mais qu’elle possède le
libre arbitre.

Donc, les rencontres désirées ou non ne sont qu’un enseignement à obtenir pour soi
et l’interlocuteur.

Toute choses vécues sont profitables, et doivent l’être nous nous devons de réfléchir à
tout moment a ce que nous faisons, disons, donnons à penser.

Savez vous qu’accepter une autre vision une autre philosophie ne veut pas dire en
devenir adepte pas du tout mais dans toute choses valeurs demeurent ,tout éléments
de la vie sont un peu comme un coffre renfermant des trésors faut t-il trouver la clé.

Regardez les enfants comme ils sont naturellement spontanés, c’est normalement
inné et cela se perd trop vite.Par notre éducation et à l’age adulte nous perdons à être
réceptifs sur ce sens du coeur, quel dommage…

D’ailleurs dans la bible n’est il pas écrit de ressembler aux petits enfants?

D’ailleurs tout écrit religieux dit de rester humble, faire le bien, être simple en tout ce
que l’on fait (pas la guerre surtout!).

Etre pieux ne s’associe pas avec pavoiser et se montrer par des parures et des dons
vus de tous, et des prières liturgiques, vaines redites récitées ni pour ses dons
d’orateur pompeux.

Et la prière du cœur ne doit pas être utilisée pour gagner au loto ou plus d’argent non
alors, Pas du tout!

Livrés a notre volonté de choix propre et nous nous devons d’évoluer de par nous
même en notre coeur.

DIEU n’est sur terre qu’un moment de recueil par en permanence il est détaché de la
terre par notre coupure voulue d’avec lui.
DIEU nous a laisse la responsabilité d’être bons et nous a fléché le chemin de sa voie
et donc elle reste

À suivre pour cela, si seulement nous étions plus simples moins embouchés du
coeur…

Tout nous serait plus évident pour notre humanité malade, psychologiquement et
socialement.

Ordre des choses

Je vous en avais un peu parle mais j’aimerai approfondir ce sujet.

C’est que généralement quand tout va bien nous nous croyons stables et sur de nous
même, allant même a être imbus de ce que l’on croit être non modifiable, figé.

Mais par la perte d’un proche, un divorce, un évènement grave, ou autre tout est
déplacé…

Tout peut ainsi basculer, s’effondrer autour de soi, on perds alors tout repères. Que
faire dans ces cas la?

Primo:Il faut accepter la vie comme elle se présente a soi, même si elle est dure
parfois.

Accepter que l’on n'est pas maître de son destin, car la destine est une chose qui ne se
sait ni se possède, sauf dans des choix dans certains axes, choix des plus importants.

Que l’on ne peut pas tout gérer!mais qu’il faut sans cesse s’adapter aux situations, car
l’adaptation est la preuve d’une grande intelligence.

Comme un poisson comme la truite s’adapte aux courants descendants et aux


remous d’une rivière pour pouvoir au mieux suivre sa progression sans heurts, vers le
haut en général vers la fin de sa vie.

Être a tendance descendante n’est que la preuve de notre manque de confiance en


nous même ,et de notre manque de perspicacité. En fait tout est conçu par et pour
nous donner a apprendre monter donc...Recevoir un enseignement par le
déroulement de la vie est important.

Comprendre que rien ne dure absolument rien tout se transforme…


LES CASTES SONT MONDIALES

Pourquoi est ce que je vais vous parler des castes?

Croyez vous que les castes soient réelles?

Quelles n’existent qu’en Inde foutaise.

En fait elles existent de partout actuellement, et nous sommes en plein dedans même
dans notre culture Française et cela est bien ancré d’ailleurs.

Nous sommes répertories, classes par groupes. Vous en doutez? Ce sont en général
nos métiers qui nous différencient jusqu’à l’origine étymologique des noms qui sont
pour beaucoup des noms de métiers.

Saviez vous que chaque banque possède un repérage de chaque client, une notation?

Comme un marquage de différents statuts sociaux!

Les castes sont aussi les différences sociales engendrées par la différence de revenus
même s’il ne sont pas très honnêtes peu importe.

L’égalité des droits pour tous? Est une foutaise!que tu sois riche ou pauvre la justice
te rendra blanc ou noir mon ami.

Tout s’achète, se négocie s’échange se commercialise.

Avoir une particule en modifiant son nom cela fait tellement plus kitch de la rite
tontine pfft!

Dans certain milieu, qui parfois, de par leurs façons d’agir et de faire montrent
réellement leurs positions dont ils tiennent tant sous toutes ses formes.

Le réel pouvoir de faire de la politique, d’accéder a un poste de haute fonction est très
difficilement accessible aux gens dont l’origine est modeste voir une utopie souvent.

Sauf quelques cas minimes, mais la réalité des choses est au pouvoir de ceux qui ont
déjà le pouvoir de par leur famille ou leur moyens financiers acquis.

L’argent dirige le monde cela est ainsi, il faut bien le réaliser. Tout ce que l’on a
établit et ce que vous êtes et le regard des gens sur vous se base sur des données
matérielles, sur ce que vous représentez, et non réellement sur ce que vous êtes au
fond

De vous même dans votre Coeur on s’en moque.

Qu’est ce qu’il fait dans la vie celui la et combien il gagne.

Sont les deux premières questions insidieuses qui sont posées plus ou moins
directement et en général !

Ensuite le contact est établit d’après ces premières données, cela peut fausser une
relation d'échange amical.

J’ai connu un chef d’entreprise qui pour ne pas être vu que sur les apparences s’est
fait passer pour un simple employé de sa société au yeux de celle qui par la suite est
devenue sa femme car il voulait qu’elle l’aime pour ce qu’il est au fond.

Préférant lui dévoiler la vraie facette de sa personnalité sans masques sans qu’elle
n’en sache de trop sur ses biens jugés comme un frein à une relation saine du moins
un premier temps.

Une dissimulation due a des échecs amoureux, par un mauvais premier contact
n’étant apprécier que pour ses moyens et non par sa propre personne.

Un exemple tout bête base seulement sur le vestimentaire et son test:

Croyez vous que lorsque vous vous adressez a une personne dans un office elle va
vous répondre

De la même manière si vous portez un costard cravate ou un jogging? Hum?

Non et pourtant vous êtes la même personne n’est ce pas ? Et oui au 21 me siècle on
en est toujours là.

Aux privilèges acquis aux apparences et aux guerres de religions…

Des hommes sains et désintéressés amours de leurs prochains croyez vous qu’ils
auraient un réel avenir en politique ?

Ne seraient-ils pas très vite remerciés, suspendus disgraciés n’ayant pas «les
qualités»

Pour faire carrière dans un domaine où les sentiments ne sont pas de mise en fait.

Argent, profit, pouvoir ne riment pas avec sagesse amour et désintéressement .

L’un exclut l’autre par un anathème je crois…

Ainsi sont les choses encore et encore et pour longtemps tant que l’homme n’aura pas
ouvert la porte de son Coeur…

RELIGIONS

Ne me demandez pas de quelle religion je suis, je vous répondrais de toutes!

Pour moi le mot religion me donne de l’urticaire.

Se dire appartenir a une religion c’est comme marcher avec un bandeau sur les
yeux…

Et ne pas se rendre compte qu’elles ont toutes une corrélation entre elles.

Être religieux c’est comme se dire athée (athéisme nouvelle religion du rien comme
idole?) c’est se renfermer dans une coquille et ne voir que ce que l’on veut bien voir et
rien d’autre.

C’est pour cela qu’il vaut mieux être libre et étudier toute sorte de spiritualité.

L’ensemble des croyances a la même origine puisqu’elles sont basées sur l’existence

D’un même DIEU, unique est rédempteur, créateur et bienfaiteur.

Et sont basées sur le fait de faire du bien, avoir de la compassion et de l’amour pour
son prochain.

On a tout un chemin à suivre des connaissances à acquérir et à partager aussi.

Des gens de par une exclusion volontaire en suivant un maître soit disant spirituel
exclusion du reste de la société se font littéralement lessiver dans tous les sens du
terme.

Moralement et pécuniairement, le pire c'est qu'ils se croient devenus une élite de


bienheureux, de miraculés échappant à une apocalypse.

Manipulés cérébrale ment de par une mauvaise interprétation d’écrits religieux a des

Fins très matérialistes. Et de par le manque affectif, provoquer par une rupture
sociale due à un système ne faisant pas dans la dentelle, mais dans les billets de
banques!

Cela n’aide pas certes a éviter de rencontrer ce genre de personnes réellement


convaincues du bien fondé de leur façon de voir les choses, quelle tristesse…

Il est très difficile ensuite de faire revenir ces personnes à la réalité de la vie, ayant
perdues tout repères réels.
Toutes opinions doit être partagées et non inculquées en forçant les choses.

UN SEUL

Est ce qu’un sage construit sa maison sur du sable?

Ou bien aura t-il la sagesse de la construire sur un rocher.

Et cette maison une fois construite sur de bonnes bases, ne faudra t’elle pas qu’elle
soit propre afin de recevoir des convives?

Car une maison vide n’est-elle pas inutile?

On ne construit pas les choses pour ne pas s’en servir c’est inutile.

Il en va de même des connaissances acquises il ne faut pas et surtout pas être égoïste
et ne pas partager quel dommage…

Nous sommes tous différents et nous nous devons d’avoir un partage des différences

Quand vous commencerez a lire, s’il vous plait ne vous renfermez pas, essayez de
cerner une différente vision.

Pour y revenir ensuite à relire avec une perception modifiée…

Je pense que nous sommes tous issus d’une même famille, la famille de la race
Humaine, nous sommes donc tous frères et soeurs.

Comme un frère je vais donc vous faire partager ce qui va suivre …

LA NATURE

D'où vient elle ?s’est elle faite tout seule, est ce que tout est le fruit du hasard
vraiment?

Pourquoi est elle si belle si parfaite, comme pré dessinée préconçue?

Pourquoi la copions nous sans cesse, et ne nous lassons jamais de l’étudier?

Pourquoi enfin est elle toujours aussi mystérieuse?


N’est elle pas fascinante?

Je ne me lasse pas de la regarder simplement, en me promenant…

Tout est comme une symbiose des éléments, donc nous nous sentons quelques peu
exclus.

Un peu comme si on avait perdu des enseignements.

Un peu a l’écart, est pourtant si attirés par elle qui est si éblouissante et vivante.

Pourquoi nous sommes nous écarter d’elle ainsi?

Ne serions nous pas comme des rebelles, qui courent dans une rue cloisonnée en
impasse?

Cherchant voulant mais ne pouvant comprendre le fondement de la vie.

Aimer la nature permet de mieux la comprendre, se comprendre aussi, puisque

Nous sommes issus d’elle de par notre essence commune.

La vie est d'origine céleste …

Puisque venue des cieux!!!C’est une question de logique.

La spiritualité est basée sur la connaissance de visiteurs de cieux.

Donc on ne peut s’en détourner, à moins d’être un fabulateur.

C’est ainsi donc que nous sommes une espèce voulue une sorte de continuité de vie
dans l’espace.

Nous avons donc en quelque sorte une mission de continuer ….

De ne plus détruire cette vie qui nous entoure et que l’on peut faire germer ailleurs
aussi. Continuer par la suite pour peut être nous aussi, faire germer la vie en d’autres
confins Stellaires, stériles pour l’instant, qui sait...

C’est comme une longue chaîne, perpétuellement en progression, un héritage du ciel.


RECOMMANDATIONS

Je voudrais, vous dire que je ne suis pas un exemple a suivre. Les conseils que je
donne je les donne selon mon avis personnel, en aucun Cas je ne peux dire que vous
pouvez vous baser sur moi.

Ma vie personnelle étant loin d’être un modèle.

Je fais et je continuerais a faire des erreurs, a essayerai toujours de les corriger. Je ne


suis que quelqu’un parmi tant d’autres comme une fourmi dans le flot de
l’humanité…

Nous sommes tous que des hommes rien de plus et rien de moins aussi, et personne
ne peut se dire parfait!!!

On peut juste essayer de s’améliorer continuellement, et ce n’est pas facile tous les
jours, mais il faut pourtant que l'on s'y applique…

C'est comme un travail de longue haleine où il ne faut jamais baisser les bras,
continuer et continuer encore.

Ce qui est bien dans la vie c'est que quand on n'agit pas par la raison, mais par ses
sens, on est toujours rappelé à l'ordre par un retournement de situation.

Des fois le retournement ne se fait pas attendre longtemps. J’ai eu beaucoup de


déceptions dans ce que je croyais pouvoir obtenir des autres.

Ne vous attendez pas a un retour quand vous agissez dans le bien, et sachez choisir
les personnes sachant recevoir sans gâcher ce que vous leurs apportez.

Rendre service a quelqu'un qui n'apprécie pas, c’est comme ne rien faire, même pire!
Attention aussi a na pas donner l’illusion a votre entourage et ne pas faire qu’ils
espérant en vous plus que vous ne pourriez leur apporter. Il faut donc savoir mettre
des limites dans tout ce que l'on entreprends par une bonne perception des choses et
afin de pouvoir gérer au mieux de ce que l'on peut faire, les actions étant toujours
plus importantes que les paroles. C'est toujours plus facile de parler que d'agir n'est
ce pas?

J'ai donc essayer de mettre sur papier ce que je pense des choses, et vous en faire
Partager le plus positif me semble très important. Voir la vie sous son meilleur angle
même si parfois ce n'est pas facile.

Les Égyptiens disaient que chaque jour était un peu comme une renaissance, Je suis
convaincu qu'ils avaient raison, il faut donc apprécier chaque jour comme une
Nouvelle création. Apprécier la vie et ce qu'elle a en elle de plus positif…