Vous êtes sur la page 1sur 5

ELMAHDAOUI ABDELKEBIR 2005 - 2006

Communication asynchrone
La communication asynchrone est la communication que permet le courrier postal, le fax et
la messagerie électronique. L'émission et la réception de chaque message se réalisent en des
temps distincts, séparés par un délai plus ou moins long.
Il n'y a pas besoin d'horloge fixe. Les signaux sont générés par les modules. On distingue trois
type de protocoles asynchrone : non-entrelacé, semi-entrelacé, complètement entrelacé.

Transaction asynchrone non-entrelacée

Dans ce cas, il ne faut pas que t5 soit inférieur à t4 (ce qui peut arriver si l'émetteur est très
rapide). Si tel est le cas, le prochain cycle de bus pourrait commencer avant la retombée du
signal DA. Le protocole asynchrone semi-entrelacé permet de résoudre partiellement ce
problème.

Transaction asynchrone semi-entrelacée

L'émetteur fait retomber le signal DR en réponse au signal DA. Mais le problème n'est
toujours pas résolu entièrement, l'émetteur pouvant commencer une nouvelle transaction trop
tôt.
Transaction asynchrone complètement entrelacée

Dans la cas d'un protocole asynchrone complètement entrelacée (aussi appelé handshake,
poignée de main), l'enchainement des évènements est le suivant :

I
ELMAHDAOUI ABDELKEBIR 2005 - 2006

1. l'émetteur place les données sur le bus


2. l'émetteur lève le signal DR
3. le récepteur lit la donnée
4. le récepteur lève le signal DA
5. l'émetteur remet DR à zéro
6. l'émetteur retire sa donnée du bus
7. le récepteur remet DA à zéro

Communication asynchrone
(a) La communication asynchrone est la communication que permet le courrier postal, le
fax et la messagerie électronique. L'émission et la réception de chaque message se réalisent
en des temps distincts, séparés par un délai plus ou moins long.
- Le message doit être totalement rédigé avant de partir. C'est loin d'être toujours le cas dans
la conversation courante, a fortiori dans le bavardage.
- Le message est totalement disponible à la lecture, à partir du moment de sa réception. Ce
n'est pas le cas pendant l'audition. Le cerveau de l'auditeur est absorbé à la reconstitution de la
phrase, à partir d'un certain nombres de marqueurs syntaxiques.
(b) La communication synchrone (émission et réception se réalisent en même temps) est celle
que permet le dialogue en tête-à-tête ou le téléphone.
(c) Le courrier postal permet, depuis longtemps, une présence de l'être cher, bien qu'il soit
géographiquement et corporellement absent (Abélard et Héloïse). "Un seul être vous manque
et tout est dépeuplé", mais la pensée est d'autant plus sollicitée.
(d) Le courrier postal permet aussi la correspondance créatrice des mathématiciens (Blaise
Pascal et Pierre de Fermat ; Richard Dedekind et Georg Cantor), des physiciens (James
Prescott Joule et lord Kelvin), des médecins et des psychanalystes (Wilhelm Fliess et
Sigmund Freud).
(e) Si les théoriciens ont été longs à le théoriser, le contenu de pensée est parfois beaucoup
plus présent dans l'écrit qu'en présence de son auteur. Nous y voyons une supériorité de la
communication asynchrone sur le bavardage à bâtons rompus.
(f) Voir Diachronie. Synchronie. Mentalais.
(g) Lire "Souris Hommes".

Parité
Mécanisme de vérification d'erreur dans les liaisons séries.
Dans cette utilisation, le nombre de bits '1' dans la valeur binaire est comptée. La parité est
paire s'il existe un nombre pair de bits '1', et impair sinon. Exemples : la parité de la valeur

II
ELMAHDAOUI ABDELKEBIR 2005 - 2006

10111101 est paire (il y a 6 bits '1') ; la parité de la valeur 01110011 est impaire (il y a 5 bits
'1').
La parité est quelquefois utilisée pour la vérification des erreurs, sa rapidité étant un avantage
dans certaines implémentations. Néanmoins des méthodes de vérification d'erreurs beaucoup
plus robustes existent mais elles sont également plus gourmandes.
Il existe plusieurs types de parité : aucune, marqué, paire, et impaire. 'Aucune' veut dire qu'il
n'y a pas de parité calculée et un bit-zéro est généralement inséré (ceci étant, le bit est présent
mais inutilisé ou ignoré). 'Marqué' veut dire que le bit de parité est toujours un '1'. La parité
'paire' ou 'impaire' insère un bit de parité '1' ou '0' pour que le nombre total de '1' soit pair ou
impair, le bit de parité inclus. Le bit de parité est 'déshabillé' avant que la donnée soit utilisée,
ainsi un caractère de sept bits (ou une valeur de donnée) requiert huit bits pour être transmis
ou être stocké - les sept bits de donnée et le bit de parité.
Les algorithmes modernes de vérification d'erreur utilisent un CRC ou un code correcteur
d'erreurs, par exemple. Ces codes sont plus puissants et peuvent souvent corriger les erreurs,
alors que la parité ne peut seulement que détecter certaines erreurs.

XON-XOFF : Protocole de transmission basé sur les signaux XON (pour débuter l'émission)
et XOFF (pour arrêter).
Protocole Xon / Xoff
L’appareil récepteur envoie le caractère ASCII " DC3 " ($13) à l’appareil émetteur
quand il désire interrompre la transmission des caractères (par exemple lorsque le
tampon est presque plein). Il envoie le caractère ASCII " DC1 " ($11) lorsqu’il veut
reprendre le transfert (par exemple lorsque le tampon est presque vide).
Organigramme pour l’appareil émetteur

Le contrôle de flux XON / XOFF ne peut être utilisé que pour les basses vitesses (< 9600
bits/s)

III
ELMAHDAOUI ABDELKEBIR 2005 - 2006

L'Address resolution protocol, également connu sous le nom d'ARP, est un terme anglais
désignant un protocole effectuant la traduction d'une adresse de protocole de couche réseau
(typiquement une adresse IP) en une adresse ethernet (typiquement une adresse MAC), ou
même de tout matériel de couche de transport.
Il a été défini dans la RFC 826 : An Ethernet Address Resolution Protocol.

ARP : Address Resolution Protocol. Ce protocole permet de traduire des adresses


IP 32 bits en adresses Ethernet de 48 bits. Défini par la RFC 826. Voir aussi
résolution d'adresse.

L'Address resolution protocol : Protocole qui permet de traduire


dynarniquerrient une adresse logique (par exemple une adresse IP) en
une adresse physique (par exemple une adresse MAC). Souvent utilisé en
conjonction avec IP sur les réseaux locaux à diffusion.

ADRESSAGE
On appelle « mode d'adressage » la manière dont la donnée est spécifiée dans une instruction. Selon le
mode d'adressage la taille de l'instruction peut varier de 1 à 4 octets.
Il existe 5 modes d'adressage :
 le mode d'adressage implicite
 le mode d'adressage immédiat
 le mode d'adressage relatif
 le mode d'adressage direct
 le mode d'adressage indirect
Le mode d'adressage implicite
Le mode d'adressage implicite correspond à une instruction ne comportant pas d'opérande. L'instruction
est composée du code opération uniquement et sa taille peut varier entre 1 octet et 2 octets selon
l'opération.
code opération (1 ou 2 octets)
Ce type d'instruction porte généralement sur des registres. Les opérations d'incrémentation ou de
décrémentation d'un registre ont un mode d'adressage implicite.
Le mode d'adressage immédiat
On parle de mode d'adressage immédiat lorsque le code opérande contient une donnée. La taille de la
donnée peut varier entre 1 et 2 octets.
code opération (1 ou 2 octets) code opérande (1 ou 2 octets)
Ce type d'instruction met en jeu un registre et une valeur (qu'il s'agisse d'une affectation, une addition,
une soustraction ou bien même une comparaison), la taille de l'opérande dépendra donc du type de
registre mis en jeu (1 octet pour un registre 8 bits, 2 pour un registre de 16 bits).
Dans le cas de l'instruction MOV BX, 8 l'opérande 8 sera codée sur 16 bits puisqu'il faut l'affecter à un
registre 16 bits (BX).
Le mode d'adressage relatif
Ce type de mode d'adressage met en jeu un champ opérande contenant un entier relatif (sa taille est
donc un octet).
code opération (1 octet) code opérande (1 octet)
On l'utilise pour les opérations de saut, l'entier relatif est appelé déplacement, il correspond à la
longueur du saut que le processeur doit effectuer dans les instructions.
Le mode d'adressage direct
Le code opérande d'une instruction en mode d'adressage direct, contrairement au mode d'adressage
immédiat, contient l'adresse d'une donnée en mémoire (au lieu de contenir la donnée). Une adresse
étant codée sur 16 bits, la taille du champ opérande est donc de 2 octets.
code opération (1 ou 2 octets) code opérande (2 octets)

IV
ELMAHDAOUI ABDELKEBIR 2005 - 2006

Il peut s'agir par exemple de l'affectation à un registre d'une donnée contenue dans une case mémoire.
Ce mode d'adressage provoque un temps d'exécution de l'instruction plus long car l'accès à la mémoire
principale est plus long que l'accès à un registre.
Le mode d'adressage indirect
Le mode d'adressage indirect permet d'accéder à une donnée par l'intermédiaire d'un registre (le registre
BX) qui contient son adresse. Son utilité n'est pas apparente à ce stade, mais l'adressage indirect est
très utile lors de l'utilisation de tableaux (parcours des cases d'un tableau) car il suffit d'incrémenter BX
de la taille d'une case pour passer d'une case à une autre...
En adressage direct, on affecte directement au registre accumulateur (AX) l'adresse d'une donnée :
MOX AX, [110]
En adressage indirect, on affecte à AX l'adresse contenue dans le registre BX :
MOV AX, [BX]

Exercice :
En a dans la classe B, donc 128.1.0.0 et en vas crées 6 sous réseau et chacun doit pouvoir
supporter 8190 Host donc les 6 sous réseau sont :
Le premier : 128.1.32.29
Le deuxième : 128.1.64.69
Le troisième : 128.1.96.99
Le quatrième : 128.1.126.129
Le cinquième : 128.1.158.159
Le sixième : 128.1.190.189