Vous êtes sur la page 1sur 1

vendredi 20 juillet 2018 LE FIGARO

18 OPINIONS
ENTRETIEN « Le Brexit a mis le bazar, mais au moins,
c’est un bazar démocratique »
DAVID
GOODHART
Le journaliste
et écrivain britannique
David Goodhart
Dans votre livre, The British Dream, nies de libéralisme, et ce depuis la fin de la tant que cela. Seulement 1 % des Britanni-
est l’auteur d’un essai PROPOS RECUEILLIS PAR
paru en 2006, vous tiriez la sonnette guerre froide. Et nous sommes désormais ques admettent avoir des idées toutes faites
ALEXANDRE DEVECCHIO £@AlexDevecchio
saisissant « The Road d’alarme à propos de l’immigration en train de chercher à calmer leur ardeur, sur les gens dont l’origine est différente de
to Somewhere », en Grande-Bretagne, estimant qu’il à les repousser en faveur de la seconde la leur. Si nous échouons à faire cette dis-
où il décrypte s’agissait du principal problème du pays. partie des dualités, celle des devoirs, de la tinction et prenons le désir de stabilité pour
les nouveaux clivages LE FIGARO. - Deux ans après le vote Le Brexit mais aussi plus largement sécurité et de l’appartenance. On pourrait une hostilité envers les étrangers, on ne fait
sur le Brexit, celui-ci n’est toujours pas les victoires ou les percées des partis aussi parler de rééquilibrage. que lancer ces personnes en plein dans les
qui fracturent l’Occident été mis en œuvre et le Parti conservateur dits « populistes » en Europe sont-ils bras des populistes et des extrémistes.
et les ressorts de la apparaît toujours divisé sur la question. la conséquence de l’aveuglement Vous parlez de « tragédie européenne »
montée des populismes. Assiste-t-on à l’échec du Brexit des élites sur cette question ? pour évoquer l’Union européenne. Vous posiez également la question
Alors qu’un Brexit ou à une recomposition politique Le livre est né d’un petit essai que j’avais Qu’entendez-vous par-là ? Sommes-nous du « seuil ». A-t-on, dans certains pays
sans accord semble se profonde qui se poursuit ? publié en 2004 appelé Trop différent ? Cet aujourd’hui au cœur de la tragédie ? européens, atteint ce seuil où l’intégration
David GOODHART. - Ce n’est pas juste le essai était une sorte d’avertissement à la L’UE souffre de la tragédie de la personne devient impossible ?
dessiner, il revient sur
Parti conservateur qui est divisé sur com- gauche, la mettant en garde sur le fait que trop bien attentionnée. Les trente-cinq Eh oui, il est de toute évidence plus difficile
les causes profondes du ment et quand quitter l’UE, c’est le pays deux des principes auxquels elle accorde le premières années ont été un succès civili- d’intégrer des personnes à des normes
« Leave », qui, selon lui, dans son ensemble. N’oublions pas que le plus d’importance, la diversité et la solida- sationnel sans précédent, une success story communes et à un mode de vie commun si
sont d’abord culturelles. vote initial était très serré (52 % contre rité, se retrouveraient nécessairement en sans égale ou l’Union européenne aurait plusieurs milliers d’entre eux vivent en-
La tension entre 48 %), et qu’il ne prévoyait aucune moda- tension l’un avec l’autre. Tout du moins si contribué à la fois à la paix et à la réconci- semble avec très peu de contacts avec la
solidarité et diversité, lité d’exécution du Brexit. Je dirais que le vous acceptez l’idée généralement accep- liation, mais aurait aussi permis de faciliter société. Et particulièrement s’ils viennent
Brexit est une politique choisie par ceux tée de tous que l’on est plus enclin à parta- le boom économique de l’après-guerre. En de sociétés plus traditionnelles et ont un
l’État-providence et que j’appelle les « Somewhere », c’est-à- ger avec des gens de qui l’on se sent proche vérité l’Union européenne n’était ni la mode de vie diffèrent. Pensez à une équipe
l’immigration massive dire les enracinés, ceux qui viennent de et avec lesquels nous partageons les mê- cause principale ayant amené la paix ni de football, si un joueur ou deux prend sa
s’est aggravée, laissant quelque part, appliquée avec réticence par mes normes sociales et culturelles. Autre- celle ayant amené le boom économique. Et retraite à la fin de la saison et est remplacé
place à une fracture les « Anywhere », c’est-à-dire « les gens depuis 1992 et le traité de par un petit nouveau, c’est facile à absor-

«
grandissante entre de n’importe où ». La plupart des minis- Maastricht, le fait est que tous ber pour l’équipe. Si quatre ou cinq joueurs
les « Anywhere » tres, des hauts fonctionnaires, des univer- Depuis 1992 les grands projets de l’Union partent, alors cela devient une équipe
et les « Somewhere »,
sitaires et des dirigeants étaient tous contre et le traité européenne ont échoué ou totalement différente.
le Brexit. Theresa May, malgré tous ses dé- tout du moins rencontré un
c’est-à-dire les « gens fauts en tant que leader politique, a patiem-
de Maastricht, le fait est succès mitigé. L’euro était Dans The Road to Somewhere,
de n’importe où » ment essayé de rassembler des personnes que tous les grands projets un choix politique plus vous défendez l’idée d’un « populisme
et le « peuple
de quelque part ».
de son propre parti et du Parlement dans
une sorte de compromis qui tout à la fois
mette en place un Brexit et prenne aussi
de l’Union européenne ont échoué »qu’un choix économique ra-
tionnel et la monnaie unique
à contribuer à un ralentisse-
décent ». De quoi s’agit-il ?
Le « populisme » de Salvini, Di Maio,
Kurz ou Orban vous semble-t-il décent
L’essayiste appelle à ne acte de la peur des pro-UE d’un éloigne- ment dit, vous êtes d’autant mieux disposé ment de la croissance puis à la crise de la ou indécent ?
pas systématiquement ment trop rapide et trop brutal de l’Union à laisser l’État recueillir une part impor- dette à partir de 2008. L’avertissement qui Je pense qu’une bonne proportion des vo-
délégitimer les réactions européenne. Je pense que le récent accord tante de vos revenus sous forme de cotisa- était de dire que l’on ne pourrait avoir de tants populistes sont des populistes dé-
populistes, sous peine voulu par Theresa May n’était pas un si tions et d’impôts que vous avez la certitude monnaie unique sans un ministre de l’Éco- cents. Cela signifie qu’ils acceptent la
de jeter les peuples dans mauvais accord. L’erreur de Theresa May que cet argent sera redistribué à des gens nomie unique s’est révélé exact. L’élargis- grande libéralisation de l’après-guerre. Ils
les bras d’authentiques est peut-être d’être allée trop vite après le qui vous ressemblent. Partant de ce princi- sement, lui, est arrivé bien trop vite, parti- croient en l’égalité entre tous les hommes
vote de 2016 pour défendre aussitôt un pe, j’y expliquais que l’idéologie multicul- culièrement sur la partie de la liberté de et aux droits des minorités et ne veulent
extrémistes. Brexit dur. Ce qui a créé un désir et des at- turaliste était une menace à moyen terme circulation, qui est l’une des principales pas détruire les sociétés ouvertes ou le libé-
tentes chez les pro-Brexit et a limité sa pour les État-providence. raisons ayant conduit au Brexit. Ce n’est ralisme constitutionnel. Il y a bien plus de
marge de manœuvre. Un Brexit propre, L’essai a causé une belle controverse au pas que les Britanniques soient xénopho- preuves aujourd’hui en Europe d’une
net et sans appel serait bien sûr souhaitable, moment de sa deuxième publication dans bes, c’est juste que nous avons un marché poussée du libéralisme non démocratique
mais la combinaison des divisions internes le journal The Guardian, le principal quoti- du travail très ouvert et très flexible qui ne que des populismes illibéraux. De nom-
au Royaume-Uni associée au désir com- dien de centre gauche. Mon article avait protège pas les habitants historiques breux populistes ont été au pouvoir et le
préhensible de l’UE de mettre en place un été écrit avant les attaques djihadistes de autant que les autres pays européens. Donc monde n’en est pas venu à sa fin. En réali-
processus de sortie très difficile pour dis- Londres en 2005 et avant même la venue la concurrence des travailleurs d’Europe té, leur arrivée au pouvoir aide souvent à
suader d’autres États d’être tentés par une massive de travailleurs originaires d’Euro- centrale et de l’Est était beaucoup plus domestiquer les gouvernants populistes
sortie, signifie que, dans tous les cas, ce sera pe centrale et de l’Est après l’entrée dans aiguë pour les travailleurs britanniques. Et qui comprennent que la vie est bien plus
le bazar et assez long à mettre en œuvre. l’Union européenne des ex-satellites com- puis il y a eu la décision chaotique de l’Alle- complexe qu’ils ne l’avaient pensé.
Mais au moins, ce sera un bazar démocra- munistes en 2004. Autant d’éléments qui magne, guidée par son complexe histori- Cela ne veut pas dire que tout ce que disent
tique et j’ai de très gros doutes sur le fait ont donné une tournure encore plus mor- que d’ancien pays oppresseur, d’accueillir les dirigeants populistes est acceptable. Il y
que la situation puisse être renversée, un dante à ce « dilemme progressiste ». les réfugiés. Et ce en brisant toutes les a des phénomènes inquiétants en Pologne
retour en arrière aurait des conséquences Mais cette tension ne s’est pas traduite règles. Cela a au moins permis de dévoiler ou en Hongrie, et les commentaires ré-
inimaginables pour le Parti conservateur. comme je l’avais prédit par un déclin du au grand jour qu’avec cette emphase mise cents de Salvini sur Rome le sont aussi, de
soutien à l’État-providence. Dans l’en- sur la suppression des frontières internes même que l’intégrationnisme à tous crins
semble, il faut reconnaître que les peuples plus personne n’avait pensé à protéger les des Danois semble effrayant. Mais nous ne
européens continuent, au contraire, à sou- sommes pas dans un mo-

«
tenir les modèles sociaux issus de l’après- ment comparable aux an-
guerre. Ce qui a émergé bien plus forte- La plupart des êtres nées 1930. La plupart des
ment que je ne l’avais prévu, c’est une humains sont attirés partis populistes, le Front
réaction politique au multiculturalisme et à national, le Parti de la li-
l’immigration de masse. Elle a clairement
par ce qui leur paraît berté, le Parti du peuple,
été l’un des principaux facteurs menant au
Brexit, à Trump et plus largement au re-
sûr et familier » sont complètement légiti-
mes et sont seulement né-
nouveau du « populisme » en Europe. Cela cessaires parce que les
ne va pas disparaître de sitôt. Les élites po- frontières externes. C’est plutôt une faute partis traditionnels ont échoué à représen-
litiques n’ont pas cherché à répondre aux lourde, c’est le moins qu’on puisse dire. ter les opinions d’une partie significative
cris de douleur de ceux qui sont profondé- de la population sur l’immigration ou
ment mal à l’aise dans ce monde d’ouver- Vous estimez que le rejet de l’immigration d’autres sujets. Il y a des partis qui, de toute
ture et de bouleversement si rapide des de masse dépasse la question évidence, ne sont pas décents ni même lé-
normes sociales et culturelles. Et aujour- économique. En quoi est-ce également gitimes, comme Aube dorée en Grèce, des
d’hui, les élites paient le prix de leur aveu- une question culturelle ? partis qui ont recours à la violence et au ra-
glement en se prenant dans la figure l’im- Oui, c’est un problème culturel, car la plu- cisme. On devrait passer plus de temps à
pact très fort des nouveaux partis part des êtres humains sont attirés par ce distinguer les populistes légitimes des po-
populistes. qui leur est sûr et familier. La plupart des pulistes illégitimes. Ma peur est que trop de
gens veulent de la sécurité et de la stabilité. libéraux passent trop de temps à essayer de
C’est la fracture que vous explorez Les gens ont des langages, des histoires, délégitimer même le plus banal des partis
dans votre dernier essai, une façon de vivre, des habitudes, des ri- populistes et cela porte en soi le danger de
The Road to Somewhere… tuels et des comportements qu’ils trouvent conduire les gens vers les vrais extrémis-
La tension entre diversité et solidarité que importants et qu’ils veulent généralement tes. Regardez la Suède, la politique d’ex-
j’avais pointée du doigt a, en effet, laissé préserver. On comprend cela pour les mi- clure les Démocrates de Suède (parti politi-
place à une fracture plus large : celle qui norités, c’est ce qu’on appelle le multicul- que suédois nationaliste et anti-
oppose les « gens de n’importe où » et le turalisme, mais trop souvent on l’oublie immigration, NDLR) de la politique
« peuple de quelque part ». Cette fracture, pour la majorité. La stabilité d’une ville ou nationale et des médias n’a fait que les ren-
qui traverse l’ensemble du monde occi- d’un quartier ne veut pas dire : pas de nou- forcer. Ils sont peut-être le parti le
dental, se décline dans bien des domaines : veaux arrivants. Mais si le nombre est plus en position de force
les droits contre les devoirs, les libertés trop important et que les nouveaux arri- avant les prochaines élec-
contre la sécurité, le monde globalisé vants parlent une langue différente et ont tions. ■
JACK HILL/PROFILE/SIPA

contre le monde nationalisé, la mobilité un autre mode de vie et ont d’autres va-
contre le sentiment d’appartenance à un leurs et priorités, alors de nombreuses per-
territoire. Les premiers éléments des dua- sonnes se sentiront mal à l’aise. Cet incon- ■ The Road
lités que je viens de vous exposer - les fort n’est pas à confondre avec la to Somewhere
droits, les libertés, le monde globalisé, la xénophobie, qui est un phénomène d’hos-
De David Goodhart
mobilité - ont connu un succès exception- tilité active envers une personne différente PENGUIN BOOKS, 304 P., 11,92 €
nel lors des deux ou trois dernières décen- de vous. Il y a des xénophobes, mais pas

Dassault Médias SOCIÉTÉ DU FIGARO SAS Directeur des rédactions Arnaud de La Grange Directeur artistique FIGAROMEDIAS Impression L’Imprimerie, 79, rue de Roissy Ce journal
14, boulevard Haussmann 14, boulevard Haussmann Alexis Brézet Pierre Bayle 9, rue Pillet-Will, 75430 Paris Cedex 09 93290 Tremblay-en-France se compose de :
75009 Paris (International), Midi Print, 30600 Gallargues-le-Montueux Édition nationale
75009 Paris Étienne de Montety Rédacteur en chef Tél. : 01 56 52 20 00 1er cahier 20 pages
Président-directeur général Ecoprint Casablanca Maroc. ISSN 0182-5852 Cahier 2 Économie
Directeurs adjoints de la rédaction (Figaro Littéraire), Frédéric Picard Fax : 01 56 52 23 07 Commission paritaire n° 0421 C 83022 10 pages
Charles Edelstenne
Président Gaëtan de Capèle (Économie), (Édition Web) Pour vous abonner Lundi au vendredi de 7 h à 18h ;
Administrateurs Bertrand de Saint-Vincent Sur certaines éditions
Charles Edelstenne Laurence de Charette (directeur Président-directeur général sam. de 8 h à 13 h au 01 70 37 31 70. Fax : 01 55 56 70 11 .
Olivier Dassault, Thierry (Culture, Figaroscope, Télévision), Directeur délégué Aurore Domont Gérez votre abonnement, espace Client : www.lefigaro.fr/client Supplément 3
Magazine 100 pages
Dassault, Jean-Pierre de la rédaction du Figaro.fr), Yves Thréard (Enquêtes, du pôle news Formules d’abonnement pour 1 an - France métropolitaine Cahier TV 60 pages
Direction, administration, rédaction
Bechter, Olivier Costa Directeur général, Anne-Sophie von Claer Opérations spéciales, Sports, Bertrand Gié Club : 409 €. Semaine : 259 €. Week-end : 209 €. Supplément 4 Madame
de Beauregard, Benoît 14, boulevard Haussmann 100 pages
directeur de la publication (Style, Art de vivre, So Figaro), Sciences), Éditeurs Imprimé sur papier issu de forêts gérées durablement.
75438 Paris Cedex 09
A

Habert, Bernard Monassier, Marc Feuillée Anne Huet-Wuillème (Édition, Origine du papier : France. Taux de fibres recyclées : 100%. Ce journal
Rudi Roussillon Vincent Trémolet de Villers Robert Mergui Tél. : 01 57 08 50 00 est imprimé sur un papier UPM porteur de l’Ecolabel européen
Photo, Révision), (Politique, Société, Débats Opinions) Anne Pican direction.redaction@lefigaro.fr sous le numéro FI/37/01. Eutrophisation : Ptot 0.009 kg/tonne de papier.

Vous aimerez peut-être aussi