Vous êtes sur la page 1sur 18

Météo MADJID BOUGHERRA Santé Cancer de la prostate

28° à Alger
43° à In Salah “Nous irons Favorisé
PÉTROLE en Centrafrique par l'asthme
Le Brent
à 79 dollars pour gagner” et les inhalateurs ?
le baril Le défenseur international algérien
des Glasgow Rangers (Div 1 écossaise),
MÉTAUX PP. 18-19
Madjid Bougherra, a estimé hier que la
MONNAIE sélection algérienne n'aura d'autre alternative
L’or à
L'euro à 1.313,45 que de s'imposer à Bangui le 10 octobre face
1,3589 dollar dollars l’once au Centrafrique, pour le compte de la 2e
journée des éliminatoires de la CAN-2012.
P. 32

21 Chaoual 1431 - Jeudi 30 Septembre 2010 - N° 14012 - Nouvelle série - www.elmoudjahid.com - ISSN 1111-0287

L A R E V O L U T I O N PA R L E P E U P L E E T P O U R L E P E U P L E

Loi de finances 2011 : en adéquation parfaite avec les attentes sociales

Cap sur un
développement
soutenu
et de qualité P. 5

éro-américaines
Rencontre d’affaires alg
L’Algérie souhaite Agriculture

davantage La culture
de la
de partenariat performance
avec les sociétés US P. 13
 Prochaine création d’un
“club des cinquante” exploitations
les plus performantes P. 3

Une délégation de rapporteurs de l’Union internationale des magistrats Le directeur général de la prévision et des politiques
conduite par le président du Syndicat national des magistrats, au ministère des Finances, invité d’El Moudjahid
M. Aïdouni Djamel, reçue au centre de presse d’El Moudjahid
“Des capacités
Le dossier d’adhésion financières
du Syndicat national internes
des magistrats très importantes
à l’Union pour assurer
Ph. : Nacéra

internationale fin
finalisé l’investissement ”
P. 15
PP. 16-17

Quotidien national d’information — 20, rue de la Liberté - Alger — Té l. : (021) 73.70.81 — Fax : (021) 73.90.43 — 52e Année — Alg érie : 10,00 DA - France : 1 €
2 EL MOUDJAHID

28° à Alger, APN


Ce matin, sept
Météo 43° à In Salah  Ce matin, à 10 h — Personnes âgées questions orales
Temps relativement chaud et ensoleillé notamment
sur les régions de l'Ouest. Les températures maximales
Conférence de Me Ali Haroun L’Assemblée Populaire Nationale reprendra
varieront de 26° à 30° avec localement des pics de 32° vers Une conférence-débat sera animée ce matin, à 10 h au aujourd’hui à 10 h ses travaux en séance plénière
les régions de l'Ouest (Relizane, Mascara, Chlef...). Les centre de presse d’El Moudjahid par Maître Ali Haroun et consacrée aux questions orales. Sept questions sont à l’ordre du
vents seront en général faibles. Prédominance d'un temps Mme Chikhi, présidente de l’association «IHCENE» se jour et seront liées au secteur de l’éducation nationale, à
chaud et ensoleillé sur les régions Sud. chargeant des personnes âgées. Cette rencontre sera l’habitat, à la santé, l’industrie et la PME, ainsi qu’à la
Les températures maximales varieront de 26° à 30° consacrée aux perspectives dans le domaine légal, venant communication.
avec localement des pics de 41° sur le Sahara central. conforter la législation existante en matière de protection
des personnes âgées.
Alger 28°c/18°c, Oran 28°/18°, Constantine 20°/13°,
Tiaret 24°/10°c, Annaba 24°c/18°c, Bejaia 24°c/19°c, Benaïssa aujourd’hui à Sétif
Tlemcen 29°c/13°c, Sétif 19°c/11°c, Batna 17°c/10°c, Chlef Dimanche 3 septembre, à 10 h Dr Rachid Benaïssa, ministre de
26°c/15°c, Médéa 22°c/12°c, Blida 26°c/14°c, Tizi Ouzou l’Agriculture et du Développement rural
27°c/16°c, Bouira 26°c/12°, Djelfa 25°c/10°c, Mascara
28°c/13°c, Saïda 28°c/14°c, Sidi Bel Abbès 27c/13°c,
Conférence-débat sur effectuera aujourd’hui une visite de travail dans
la wilaya de Sétif. Le ministre procédera durant
Béchar 31°c/18°c, Hassi Messaoud 33°c/23°c, Tindouf
36°c/21°, In Salah 43°c/24°, Adrar 41°c/28°c, Ouargla
la réconciliation nationale cette visite au lancement de la campagne
agricole 2010-2011 qui coïncide avec la
41°c/28°, Ghardaia 28°c/18°c, Laghouat 25°c/13°, Cinq années de mise en application du processus de la réconciliation célébration de la journée nationale de la
Tamanrasset 35°c/21°c, Illizi 38°c/25°c, In Guezam nationale précédée par celui de la rahma et de la concorde civile feront Vulgarisation agricole.
40°c/24°c, Biskra 26°c/16°c, Bordj Badji Mokhtar l’objet d’une évaluation et d’un bilan dans le cadre d’une conférence-débat
39°c/26°. en présence de juristes et de représentants du mouvement associatif. Cette
rencontre aura lieu dimanche prochain à 10 h au centre de presse d’El Ghoul inspecte
FLN Moudjahid.
les projets d’Alger
5 conférences régionales de formation Ksentini invité de la Chaîne II Le ministre des Travaux publics, Dr Amar
Ghoul, effectuera aujourd’hui une visite aux
politique au profit des jeunes M. Farouk Ksentini, président de la Commission
différents projets du secteur de la wilaya
La direction du FLN a décidé d’organiser du d’Alger dont le projet du dédoublement de la
nationale de protection et de promotion des droits de RN36 reliant la ville de Tassala El Merdja et
6 au 25 octobre 2010 cinq conférences l’homme en Algérie sera l’invité de l’émission « Forum du
régionales à Annaba, Sétif, Saida, Mostaganem Aïn Benian, et la nouvelle voie express Ouled Fayet-Bouchaoui
jeudi » de la Chaîne II et ce, aujourd’hui de 11 h à 12 h. et le dédoublement de la RN24 reliant Bordj El Bahri et
et Ouargla. Ces rencontres ont pour objectif de Le débat portera sur les acquis de la charte pour la paix et
préparer les jeunes directions et de développer Boumerdès.
la réconciliation nationale, la question des disparus, la
leurs compétences en matière de situation des droits de l’homme et d’autres questions liées
communication, d’information, de persuasion et
de construction du discours politique, en
à l’actualité. Barkat à Blida
prévision des prochaines échéances électorales.
Radio UFC A l’occasion de la rentrée scolaire 2010-
2011, M. Saïd Barkat, ministre de la Solidarité
Premières journées Reprise de la diffusion demain nationale et de la Famille effectuera ce matin
une visite de travail à la wilaya de Blida où il
internationales du L’Université de la Formation Continue reprendra la diffusion demain
après-midi pour la saison 2010-2011. La station est logée sur les ondes1422
présidera une cérémonie d’attribution de bus
scolaires pour les écoliers de Blida, Boumerdès,
marketing touristique KHZ et 211m. Tipasa et Chlef.
Les premières journées internationales du marketing
touristique auront lieu les 7 et 8 novembre à l’hôtel El-Aurassi. 3e appel à la concurrence pour A.N.M.A.L.G.
Cette manifestation est placée sous le patronage du ministère les opportunités d’exploration
du Tourisme et de l’Artisanat et organisée par la société RH Assemblée générale
International communication. des hydrocarbures
élective, le 2 octobre
Aujourd’hui, à la maison de la Présentation des données Les membres de l’association nationale MALG sont
culture Mouloud Mammeri techniques, demain, au Sheraton conviés à assister à l’assemblée générale élective prévue le 2
octobre à 9 h à la salle de conférences de l’Unité nationale
Journée d’étude sur Dans le cadre du 3e appel à la concurrence nationale et internationale
pour les opportunités d’exploration des hydrocarbures, l’Agence nationale
d’instruction et d’intervention de la direction générale de la
protection civile, souligne un communiqué de
le royaume de Koukou pour la valorisation des ressources en hydrocarbures «ALNAFT» organise
une cérémonie de présentation générale des données techniques et des
l’A.N.M.A.L.G . Sont notamment inscrits à l’ordre du jour,
la présentation des rapports moral et financier, un débat
Le Haut Commissariat à l’Amazighité organise aujourd’hui principales dispositions contractuelles aujourd’hui, à 9 h 30 au niveau de général, la mise en place des commissions et l’élection du
à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou, l’hôtel Sheraton, Club des Pins. Conseil national.
une journée d’étude sur le royaume de Koukou.
Les 12 et 13 octobre, au Hilton Le 2 octobre à 14 h 30,
Au théâtre de Verdure d’Alger
Rencontres 2010 franco- à la librairie du Tiers-Monde
Soirée andalouse algériennes des céréales Séance de dédicaces
avec l’artiste L’hôtel Hilton abritera les 12 et 13 octobre les rencontres 2010 franco- avec Rédha Malek
Zakia Kara Terki algériennes des céréales. L’auteur Rédha Malek sera présent le
L’établissement Arts et Culture samedi 2 octobre à partir de 14 h 30 à la
de la wilaya d’Alger organise une En prévision du Salon national librairie du Tiers-Monde, pour une séance
soirée andalouse avec la chanteuse dédicaces de son livre Guerre de libération et
Zakia Kara Terki, aujourd’hui à 21 h
de l’entrepreneur local révolution démocratique, paru aux éditions
Casbah.
à l’espace Casbah, Théâtre de
Verdure, Alger.
Conférence de presse
le 4 octobre 4e Salon international du véhicule industriel
Du 23 au 28 octobre, à Constantine Conférence de presse
En prévision de la tenue du 28 au 30 novembre du Salon national de
Festival culturel l’entrepreneur local, CMP Consulting, agence de communication et
marketing et organisatrice du Salon organise une conférence de presse le 4 le 4 octobre
international du malouf octobre à 10 h 30 à l’hôtel de l’aéroport, Dar El Beida, Alger. A l’occasion de la tenue de la 4e édition du Salon
international du véhicule industriel, prévue du 5 au 11 octobre
Le prochain Le 3 octobre, au club des médias à la SAFEX, une conférence de presse est prévue le 4 octobre
festival culturel à 16 h au sein de son stand « Place africaine », Palais des
international du culturels de la salle Atlas expositions. Cette rencontre portera sur la présentation du
malouf sera groupe « Daewoo » ainsi que le lancement de leurs nouveaux
organisé du 23 au 28 Conférence sur l’édition produits en véhicules industriels.
octobre au théâtre
régional de en Algérie
Constantine,
affirmé mardi à
a
Dans le cadre de ses activités intellectuelles et culturelles de l’année
Le brent à 79 dollars le baril
Le baril de Brent de la mer du Nord (livraison en
l'APS le directeur de 2010, l’Office national de la culture et l’information organise, le 3 octobre à novembre) s'échangeait hier à 79,00 dollars sur
la culture. Djamel 14 h 30 au club des médias culturels à la salle Atlas, une conférence placée l'InterContinental Exchange de Londres, en hausse de 29
Foughali, également sous le thème “ la réalité de l’édition en Algérie ”. Cette rencontre sera cents par rapport à la clôture de la veille. A New York
commissaire de ce festival, a indiqué que cette édition, la animée par le professeur Mahmoud Mouloud (Dar El Ouaï) et le professeur Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet
quatrième du nom, sera dédiée au doyen du malouf Rabeh Mahmoudi (Dar Kortoba). crude" (WTI) pour la même échéance prenait 21 cents à
constantinois, le regretté cheikh Abdelkader Toumi, et 76,39 dollars.
regroupera plus d'une centaine de participants nationaux et
étrangers de renom à l'image de la troupe espagnole conduite Le 6 octobre, à la salle Ibn Zeydoun
par la célèbre cantatrice Bigonia Olivida. Une chorale
exclusivement féminine de l'association ''El Azifat'' de Tunisie Projection du film L’euro à 1,3589 dollar
La monnaie européenne gagnait du terrain hier face à un
est également attendue pour animer ce festival auquel
participeront également des troupes représentant le Maroc, la «Les hors-la-loi» dollar en difficulté, atteignant son plus haut niveau depuis
plus de cinq mois suite à des indicateurs décevants aux Etats-
Libye, la Syrie, la Turquie et, fait exceptionnel, une sélection Unis, alors que le franc suisse touchait un seuil record face
de musiciens palestiniens représentant Ghaza, a précisé M. L’ O f f i c e
Riadh El Feth au dollar. L'euro valait 1,3589 dollar contre 1,3583 dollar
Foughali. mardi avant d'atteindre 1,3639 dollar en matinée hier, seuil
organise le 6
octobre à la inédit depuis mi-avril. Par contre, il reculait face au yen à
Le 4 octobre à la salle El Mouggar salle Ibn 113,63 yens contre 113,88 yens mardi soir.
Zeydoun, la
Projection en avant-première du projection du
film « Les Hors-
film Z’har de Fatma Zemmoum la-loi», réalisé L’or à 1.313,45 dollar l'once
Le prix de l'or a établi hier un nouveau record historique,
par Rachid
Dans le cadre de son programme cinématographique de Bouchareb. Les dépassant de près de 3 dollars son niveau enregistré la veille,
l’année 2010, l’Office national de la culture et de l’information 3 séances en raison toujours de l'affaiblissement du dollar. Le métal
organise le 4 octobre à 19 h à la salle El Mouggar, la projection programmées se jaune a bondi jusqu'à 1.313,45 dollar l'once au début des
en avant-première du film Z’har de Fatma Zemmoum. tiendront à 13 h, échanges, un niveau sans précédent. Il avait atteint mardi
15 h 30 et 18 h. 1.310,20 dollar, avant de fluctuer tout au long de la journée,
descendant jusqu'à 1.305 dollar.

Jeudi 30 Septembre 2010


EL MOUDJAHID
Nation Illizi
3
Agriculture
Projet de
La culture de la performance plantation de
plus de 110 ha
Le ministère de l’agriculture et du déve-
loppement rural compte inculquer dans l’es- d'oliviers
prit des agriculteurs et autres éleveurs la cul-
ture de la performance et récompenser les Quelque 115 hectares seront
plus méritants d’entre-eux. Et c’est dans cette plantés en oliviers à travers les
optique qu’un espace dénommé « Club des communes de Djanet et Illizi, a-t-
50 » comprenant en son sein les 50 exploitants on appris hier, de la Conservation
les plus performants dans les céréalicultures des forêts de la wilaya d'Illizi.
verra bientôt le jour et concerne les profes- L'opération intervient à la faveur
de la campagne de boisement 2010-
sionnels qui réalisent une production de 50 2011, dont le lancement est prévu
quintaux / hectare. le 25 octobre prochain et devant
Avec quelque 600.000 agriculteurs et une cibler un total de 200 ha de planta-
superficie de 3,5 millions de ha pour une pro- tions de différentes espèces arbori-
duction de 45,5 millions de quintaux au titre coles, a-t-on précisé.
de la saison 2009 - 2010, l’objectif de cette Sur cette superficie, retenue dans
initiative est de « valoriser » davantage les le cadre du plan national de reboi-
efforts accomplis par les céréaliculteurs et sement, il est prévu le boisement,
faire d’eux des « modèles », voir des « lea- outre les 115 ha réservés à l'oléicul-
ders » en la matière. ture à Illizi et Djanet, 85 ha
L’annonce de la création du « Club des d’arbres fruitiers dans les localités
50 » est faite par le Dr Rachid Benaissa qui de Ain Abarbar, Tiguenroune,
Ph. T. Raouabah Tigherghart (Djanet), celles de
avance même l’échéance de la fin d’année
2010 comme date extrême de la création de geants mais je crois que nous pouvons faire nationale ». « Le président de la république l’a Tarat et Tamajert (Illizi) et de
cet espace. « En tous les cas, le recensement mieux », estimera-t-il, faisant observer à ce rappelé à plusieurs reprises d’ailleurs », glis- Tabakat dans la commune de Bordj
El Haouès, a ajouté la même sour-
est déjà entamé à travers les wilayas du sujet que le terrain est désormais « propice » se-t-il dans la foulée. Interrogé sur l’instabili- ce.
pays », se réjouit-il en marge de la tenue hier, et les conditions sont « réunies » après l’éli- té des prix mondiaux du blé, le ministre de Selon le responsable de la
à Alger, de l’atelier national sur l’évaluation mination des « faux problèmes » qui surgis- l’agriculture et du développement durable Conservation des forêts, M. Ambi
de la campagne céréalière 2009 – 2010. saient par le passé tels l’octroi des crédits ban- assure que cette fluctuation n’aura pas à court Abdelwouab, ce programme,
Le ministre de l’agriculture et du dévelop- caires, les assurances,… « C’est à travers une terme d’incidences sur notre pays, notamment ciblant notamment les communes
pement rural qui a appelé à l’instauration de évaluation efficiente et une analyse complète pour le blé dur et l’orge et considère que cette de Djanet et du chef lieu de wilaya,
nouveaux mécanismes d’évaluation souhaite des résultats qu’on pourra identifier les situation devra inciter encore plus les profes- sera axé sur, outre les oliveraies,
plus de « mobilisation » et du « répondant » actions à entreprendre afin d’accroÎtre le sionnels à redoubler d’efforts. « De toutes les l'arboriculture fruitière telle que les
de la part des agriculteurs afin d’obtenir de développement durable », souligne le Dr manières, nous avons mis en place au niveau pommiers, grenadiers et poiriers.
meilleurs résultats à l’avenir et regrette en Rachid Benaissa qui croit dur comme fer que du ministère des outils chargés de suivre de Une enveloppe de 44,7 millions
revanche les « piètres » performances réali- notre pays est en mesure de relever le défi de prés l’évolution de la situation des prix », sou- de dinars sera consacrée à la
sées par certains producteurs. « C’est vrai que la sécurité alimentaire, considérée, selon lui, lignera-t-il. concrétisation de ces projets, a-t-il
les résultats de cette saison sont encoura- comme partie intégrante de la « souveraineté S. A. M. fait savoir.
Par ailleurs, M. Ambi a indiqué
qu'une opération, lancée en 2009 et
Céréales : M. Benaïssa appelle les exploitants à généraliser ciblant 110 hectares, est en voie
d’achèvement pour la régénération
l'irrigation d'appoint du couvert végétal et la lutte contre
la désertification, dans les com-
Le ministre de l'Agriculture et re", a-t-précisé . La baisse de la mandé, dans ce contexte, la création fermes pilotes, pour que celles-ci munes de Djanet, Illizi, Bordj El
du Développement rural, M. production céréalière de la cam- d'un "Club de 50", regroupant les introduisent de la technologie dans Houes et Debdeb.
Rachid Benaïssa, a appelé HIER les pagne 2009/2010 est due essentiel- exploitants qui obtiennent 50q au la production céréalière. La première tranche, d'un autre
céréaliculteurs à généraliser l'irriga- lement à la sécheresse qui a dure- plus à l'hectare. "L'objectif est de "L'Etat attend de vous beaucoup projet de boisement d’une superfi-
tion d'appoint pour améliorer les ment touché les wilayas des hauts créer un Club de leaders qui sont plus de professionnalisme", a-t-il cie de 20 ha au niveau des deux
rendements à l'hectare et sortir de plateaux, connues notamment pour l'exemple pour montrer aux autres dit, dans ce sens. Par ailleurs, le aéroports de Djanet et d'Illizi, vient
la dépendance du déficit en pluvio- les cultures d'orge et de blé dur. que c'est possible d'améliorer les ministre, a demandé aux profes- d’être livrée, et l’achèvement du
métrie, facteur principal de la forte Selon les chiffres du ministère, rendements", a-t-il expliqué aux sionnels de la filière d'étudier les reste de l’opération est prévue pour
baisse de la production l'année en cette production s'élève à 45,5 mil- journalistes. Parfois, a-t-il dit, "nous mesures et les conditions à mettre la fin de 2010, a précisé le conser-
cours. " L'action de l'irrigation lions de quintaux, dont 40% de blé trouvons dans une même région un en place pour la production du maïs vateur des forêts. Un programme
d'appoint est une action importante dur, près de 40% en blé tendre et le céréaliculteur, qui produit 50q/ha et pour l'alimentation animale. de plantation de 20.000 arbres d'es-
dans un pays comme le nôtre ", a reste étant constitué d'orge et un autre 10q/ha, alors que le pre- Il a proposé, dans ce sens, de sence forestière et d'ornement avait
insisté le ministre, lors d'une d'avoine. Marquée par une pluvio- mier a moins de moyens que le viser les parcelles récupérées dans également été réalisé entre 2008 et
réunion sur l'évaluation de la cam- métrie importante, la saison deuxième". L'identification de ces le cadre de la résorption de la jachè- 2009, au niveau des établissements
pagne céréalière 2009-2010, orga- 2008/09 a enregistré un record de leaders est en cours pour élaborer re en utilisant aussi les eaux usées scolaires, bases de vies pétrolières
nisée à l'INRAA. M. Benaïssa a 61,2 millions de quintaux. une liste d'exploitants qui vont for- épurées pour l'irrigation. et espaces verts, a rappelé le même
rappelé que l'Etat avait mobilisé Selon le ministre, les résultats mer ce Club, que "l'Etat va encoura- Le ministre a indiqué que responsable. A ces efforts de lutte
tous les moyens nécessaires pour enregistrés ces deux dernières ger et auquel il va apporter beau- l'Office national de production d'ali- contre la désertification vient
développer cette filière stratégique années sont "très encourageants", coup de considération", selon les ments de bétail (ONAB) pourrait s'ajouter l'encouragement de la
sur laquelle repose l'objectif de la mais "restent encore loin par rap- termes de M. Benaïssa. Le ministre appliquer des prix rémunérateurs au revivification des palmeraies de
sécurité alimentaire. "Nous voulons port aux potentialités existantes". a également appelé les acteurs du profit des agriculteurs s'intéressant Djanet, Ihrir et Bordj Omar Idris, le
que l'effort consenti par l'Etat en Il s'est interrogé, à cet effet, sur secteur à instaurer "la culture de la à cette nouvelle culture en Algérie. développement de l'énergie solaire
terme d'incitation financière, d'or- les raisons qui empêchent de géné- performance" à tous les niveaux La céréaliculture est l'une des plus et la protection des régions agri-
ganisation, de mécanisation et d'ap- raliser l'irrigation d'appoint, souli- (producteurs, techniciens, vulgari- grandes cultures en Algérie, puis- coles par la réalisation de puits de
proche technique, soit valorisé au gnant que les exploitants ayant uti- sateurs...). Il a instruit ses cadres de qu'elle concerne 46 wilayas du parcours et le développement de
mieux et que les agriculteurs relè- lisé cette technique ont eu de bons faire des évaluations approfondies pays et compte 600.000 exploitants. l'irrigation agricole.
vent le défi de la sécurité alimentai- rendements. Le ministre a recom- notamment au niveau des 70

Bouira Transport scolaire Béchar


Lancement de la 241 autobus au profit de sept wilayas Divers projets de structures
réalisation de 3 usines de l'Ouest de jeunesse à lancer en 2011
Sept wilayas de l'Ouest et du sud-ouest seront mis à la disposition des directions Plusieurs projets de réalisation de nou-
Les travaux de réalisation de trois unités de velles infrastructures d’accueil et d’activités
menuiserie de bois, d'aluminium et de façonnage du pays ont bénéficié de 241 autobus de de l'action sociale pour les réserver aux
transport scolaire dont 70 ont été distribués clubs sportifs qui en ont besoin, tout en de jeunesse seront lancés en 2011 à travers la
de pierres relevant d'une société chinoise seront wilaya de Béchar, a-t-on indiqué à la direc-
lancés en octobre prochain dans la zone industriel- hier, à Tiaret, lors d'une cérémonie prési- affirmant que toutes les communes seront
dée par le ministre de la Solidarité natio- pourvues cette année d'autobus de trans- tion locale du secteur de la jeunesse et des
le de Sidi Khaled, commune d’Oued El Bardi de sports (DJS). Ces projets consistent en la réa-
Bouira, selon les responsables de cette société. La nale et de la famille, M. Saïd Barkat. Les port scolaire, qui contribueront à améliorer
nouveaux véhicules seront livrés dans les davantage les conditions de scolarité aux lisation et l’équipement d’une nouvelle
réalisation de ces trois unités nécessitera un inves- auberge de jeunes de 120 lits à Beni-Abbes
tissement global de 690 millions de DA, pour un semaines à venir à travers les wilayas de élèves des zones montagneuses et éloi-
Tiaret (53 autobus), Djelfa (48), El Bayadh gnées. Il a fait savoir, d'autre part, que la (264 km au sud de Bechar), pour un coût de
délai de réalisation fixé à 18 mois. "Leur mise en 60 millions DA, en plus de la réhabilitation
exploitation interviendra en mai 2012, avec un (36), Tissemsilt (30) et Laghouat (29), en mission de son ministère ne se limite pas
plus des wilayas de Saida et Naama dotées uniquement à la distribution des autobus, de quatre autres au chef lieu de wilaya avec
soutien technique et financier de la société mère un financement également de 60 millions
"Habicare", qui constitue un label de garantie tant respectivement de 25 et 20 autobus de mais elle comporte d'autres opérations,
transport scolaire. Le ministre a indiqué, telles que la restauration des écoles. Les DA, a-t-on précisé. Le renforcement et le
sur le plan de la qualité du produit que de la ges- développement des activités touristiques et
tion des dites usines", a-t-on assuré. Sur le plan lors de la cérémonie de distribution qui présidents des APC présents ont salué,
s'est déroulée en présence des présidents pour leur part, cette initiative permettant, d’échanges entre jeunes sont les l’objectifs
économique, ces trois projets réunis aideront à la attendus de ces projets qui visent aussi à
création de près de 300 postes de travail, dont une de communes bénéficiaires, que tous les selon eux, à faciliter le déplacement des
anciens autobus en panne ont été recensés écoliers, obligés de parcourir de longues accroître les capacités des infrastructures du
majorité est destinée aux algériens, a ajouté la secteur en matière d’hébergement et de res-
même source. Ce projet devrait également générer, dans les communes des sept wilayas sus- distances pour suivre leurs études et amé-
citées, pour faire l'objet de réparation et de liorer la scolarisation dans les zones éloi- tauration, a-t-on signalé de même source.
une fois opérationnel, un chiffre d’affaire estimé à En matière d’activités de jeunesse, un
2 milliards de DA, avec un apport imposable de maintenance par son département ministé- gnées. D'autre part, le ministre a inspecté
riel. M. Barkat a assuré que les autobus le centre médico-pédagogique destiné aux montant de 85 millions DA est dégagé pour
350 millions de DA /an, selon les prévisions de ses la réalisation d’une nouvelle maison de
responsables. Cet investissement étranger est de distribués aujourd'hui sont de très bonne enfants déficients mentaux au chef-lieu de
qualité pouvant s'adapter aux voies d'accès wilaya d'une capacité d'accueil de 120 jeunes à Mechraa Houari-Boumediene (111
nature à développer et couvrir les besoins du mar- km au sud de Béchar), ainsi que la réhabilita-
ché local en matière de bois, aluminium et pierres, difficiles dans les zones montagneuses, enfants, dont 60 en internat, encadrés par
tout en appelant à faire appel à des chauf- des psychologues et des sociologues. tion de deux structures similaires aux quar-
tout en contribuant à la redynamisation de l’éco- tiers "Debdeba" et "Béchar-Djedid" au chef
nomie locale et sa promotion, ont indiqué les res- feurs ayant de l'expérience dans la condui- Cette infrastructure, réalisée pour un coût
te et la maintenance. Le ministre a égale- de 132 millions de dinars, a ouvert récem- lieu de la wilaya, ont ajouté les services de la
ponsables de la wilaya. DJS.
ment annoncé que trois à quatre autobus ment ses portes.

Jeudi 30 Septembre 2010


4 Nation EL MOUDJAHID

Ould Abbès l’a annoncé Colloque “Ecole


et famille” à Oran

“L'Algérie couvrira près de 70 % Professionnalisation


et compétence soulignées
de ses besoins en médicaments en 2014” La question de la professionna-
lisation et de la compétence du
corps enseignant a été longuement

L' Algérie couvrira près de mondial dans la production d'insuli- S'agissant de


70 % de ses besoins en ne et deuxième fournisseur de ce l'évolution de cette débattue hier, au cours de la
médicaments en 2014, a produit en Algérie, M. Ould Abbès a maladie, le ministre deuxième et dernière journée du
affirmé hier, à Alger le ministre de la annoncé la mise en place d'une de la Santé a déplo- colloque national "Ecole/Famille
Santé, de la Population et de la commission chargée de réunir les ré une augmenta- en Algérie : quels modèles éduca-
Réforme hospitalière, M. Djamel conditions d'un partenariat "fruc- tion du diabète de tifs". Dans une communication
Ould Abbès. tueux" pour les deux parties. Il s'agi- l'enfant en Algérie, intitulée "Pratiques d’enseigne-
"Grâce à l'édification d'une indus- ra notamment de définir les empla- indiquant l'existen- ment à l’heure de la réforme :
trie nationale du médicament, en cements des futures unités de pro- ce de 1.500 unités quels changements?", Mme
partenariat avec des laboratoires duction et d'affecter les terrains de dépistage scolai- Khadidja Keddar, psychopéda-
étrangers, l'Algérie arrivera en 2014 devant accueillir les projets. "Ce par- re du diabète qui se gogue et sociologue, a présenté
à couvrir près de 70% de ses tenariat consistera principalement à rendent dans toutes les différentes approches d’ensei-
besoins en médicaments", a indiqué réaliser une production nationale les écoles. gnement (traditionnelle, pédago-
M. Ould Abbès, à l'issue d'une d'insuline sous toutes ses formes en D'autre part, gie par objectifs ...) en abordant le
réunion de travail avec les représen- donnant à Novo Nordisk des facilita- concernant le stock mode induit par la réforme du sys-
tants du laboratoire pharmaceutique tions dans le domaine fiscal", a ajou- de vaccins A/H1N1 tème éducatif national, à savoir
danois Novo Nordisk sur un projet té le ministre. Relevant que près de 3 fourni à l'Algérie l’approche par compétences.
de partenariat dans le domaine de la millions d'Algériens souffrent du par le laboratoire "Cette approche consiste en l’or-
production de l'insuline. Le ministre diabète, il a souligné la nécessité GSK (Glaxo Klein ganisation des contenus de pro-
a souligné qu'il faudrait progressive- d'augmenter la production de médi- Smith), M. Ould grammes compte tenu des
ment diminuer la dépendance vis-à- caments, notamment d'insuline, Abbès a informé qu'il sera échangé pour une production locale d'insuli- besoins et des intérêts des appre-
vis du médicament importé, rappe- ainsi que de stylos pour diabétiques. contre des vaccins pour enfants. ne. M. Digy a ajouté que Novo nants appelés à construire eux-
lant que l'Algérie est le premier Il a noté, dans ce contexte, que la Le président directeur général de Nordisk aspire aussi à développer un mêmes leurs propres apprentis-
importateur de médicament en production d'insuline standard réali- Novo Nordisk, M. Pierre Digy, a partenariat social avec l'Algérie en sages", a-t-elle expliqué, ajoutant
Afrique. Concernant le partenariat sée par Saidal est "insuffisante", ce déclaré, pour sa part, que le labora- mettant en place des unités mobiles que "l’enfant est considéré
entre l'entreprise nationale Saidal et qui nécessite, a-t-il expliqué, de pro- toire danois vise à développer avec pour le dépistage et la prévention du comme étant au centre de l’ap-
le laboratoire Novo Nordisk, leader mouvoir des partenariats. l'Algérie un partenariat industriel diabète en Algérie. prentissage", avant de présenter
les conclusions d’un travail sur le
terrain, effectué auprès de cer-
Energies renouvelables taines classes de la 3ème primai-
re d’Oran. Dans ce travail d’en-
L'utilisation de l'hydrogène en tant qu’énergie “d’avenir” à l’étude quête, Mme Keddar a relevé, en
substance, que l’option pour l’ap-
proche par compétences est géné-

L es participants à l’atelier au travers de l’hydrogène que l’on niveau international des recherches coopération avec les universités et ralement mal comprise par les
international sur les énergies arrive à reproduire de l’énergie sous menées par les universitaires algé- laboratoires étrangers". enseignants ciblés. Mme Aïcha
renouvelables et leurs appli- ses deux formes thermique et élec- riens, les applications réelles de L'atelier international sur les Benamar, didacticienne a abordé
cations, clôturé hier, à l’université trique, via les cellules de carburant celles-ci demeurent quasi-inexis- énergies renouvelables et leurs "L’autonomie des élèves du pri-
Hadj-Lakhdar de Batna, ont insisté et d’eau. M. Mahmah a également tantes. Cette situation s’explique, applications, organisé par le labo- maire comme compétence trans-
sur "l’importance pour l’Algérie souligné l’importance de la mise ont-ils noté, par l’absence de finan- ratoire de la physique énergétique versale". Partant du principe de
d’utiliser l’hydrogène en tant sur pied d’un programme national cement et de partenaires indus- appliquée de l’université de Batna, "l’autonomie des élèves en vue de
qu’énergie d’avenir". Selon le cher- pour les utilisations collectives et triels.Basée sur le pétrole, "l’écono- a donné lieu à plusieurs interven- leur mobilisation autour de leur
cheur Bouziane Mahmah du Centre individuelles des énergies renouve- mie nationale a négligé le recours tions en plénière et en ateliers sur apprentissage", prôné par la loi
national de développement des lables, mettant l’accent sur le projet aux énergies renouvelables", ont l’hydrogène et les énergies solaire d’orientation de l’éducation de
énergies renouvelables (CNDER) de Rouiba supervisé par Sonelgaz, remarqué les intervenants avant de et éolienne, données par des univer- 2008, l'intervenante a expliqué
de Bouzaréah (Alger), cette option et le projet de la tour solaire de souhaiter que cette préoccupation sitaires nationaux, de Syrie, du que cette "autonomie du faire, du
est imposée par le fait que "l’hy- Tipasa engagé à l’initiative du soit prise en compte dans l’élabora- Maroc, de Tunisie et de France. dire et de l’apprendre est loin
drogène constitue le moyen le plus CNDER avec le concours de la tion, prévue à la fin de cette année, Le Dr. Mostefa Zeroual, direc- d’être effective et que l’ensei-
efficace pour stocker sous forme de Direction générale pour la du programme national de teur du laboratoire organisateur, a gnant est loin de disposer de cer-
gaz les sources d’énergies renouve- recherche scientifique et le déve- recherche. Le directeur général du notamment souligné la qualité des taines compétences, comme l’or-
lables thermiques et électriques". loppement technologique et des CNDER, M. Mayouf Belhamel, a communications présentées au ganisation du travail, la recherche
L’hydrogène représente un vecteur entreprises allemandes. Les interve- souligné de son côté "la nécessité cours de cette rencontre scienti- de l’information et l’interaction
fondamental et prometteur d’éner- nants ont également appelé à inten- de l’équipement des laboratoires fique qu’il a qualifiée de "premier avec les autres". Ces constats ont
sifier le recours aux énergies nationaux de recherche en maté- pas" vers une coopération effective été tirés d’une étude menée sur la
gies renouvelables et un moyen base d’observation de classes de
pour assurer la réussite de diverses renouvelables dans la région et à riels de pointe, nécessaires pour entre les chercheurs des pays parti-
mettre en valeur les recherches liées parvenir à des résultats utiles" ainsi cipants et entre les institutions aux- 3ème année primaire d’Oran.
utilisations de ces énergies, a assu- Mme Djamila Boutaleb, psycho-
ré l'intervenant, relevant que c’est à ce sujet, estimant que malgré le que "l’entretien de relations de quelles ils appartiennent. logue-orthophoniste de l’universi-
té d’Oran, s’est penchée sur "les
Biskra Boumerdès problèmes de nuisances sonores

4.800 ha concernés “La conformité des produits d’emballage dans les familles et écoles algé-
riennes". Pour elle, l’élève, qu’il
aux normes sanitaires est impérative” soit à la maison ou à l’école,
par la conversion au Les intervenants à une ren- caisses d’emballage après chaque manifestation ont touché, trois
"subit des nuisances sonores qui
peuvent conduire à l’échec scolai-
droit de concession contre de sensibilisation sur l'em-
ballage et les produits de mer ont
usage". Selon le responsable de la
Chambre de la pêche et de l’aqua-
jours durant, les ports de Dellys,
Cap Djinet et Zemmouri, avec à
re, en raison d’une insuffisance
auditive par exemple". La com-
Une superficie agricole de 4.800 ha insisté, hier, à Boumerdès, sur culture de Boumerdès, organisatri- chaque halte des interventions et municante a plaidé pour la recon-
est touchée à Biskra par l’opération de l'impérative conformité des pro- ce de cette manifestation, cette débats riches ayant réuni les pro- naissance du bruit comme un pro-
recensement des terres concernées par la duits d’emballage en plastique uti- rencontre est inscrite au titre "des fessionnels de la mer avec les res- blème de santé publique et une
conversion du droit de jouissance perpé- lisés dans le transport et la conser- préparatifs de l’entame de la mise ponsables des secteurs de la santé, meilleure information et éduca-
tuelle en droit de concession, a indiqué vation des produits de la pêche et en œuvre de la décision ministé- commerce, environnement et tion sur les effets néfastes du
hier, le directeur des services agricoles de l’aquaculture à des normes rielle, datée de juin 2010, recom- industrie, est-il ajouté. Des propo- bruit sur l’élève. Une intervenante
(DSA). Selon M. Tahar Zehaf, ce recen- sanitaires rigoureuses."Les pro- mandant l’usage des caisses en sitions seront émises à l’issue de a même préconisé "la mise en
sement, mené par des agents qualifiés de duits d’emballage en plastique ou plastiques en remplacement des cette manifestation en vue de les place d’une culture du calme" au
la DSA, a touché à ce jour 44 exploita- autres matières susceptibles d’être caisses en bois dans le transport et soumettre à la tutelle, qui devrait sein de la famille algérienne, lors
tions agricoles collectives (EAC) totali- en contact direct avec les produits la distribution des produits de la les exposer, sous forme de recom- de cette rencontre par le Centre de
sant 1.842 ha dont 1.538 irriguées et de la pêche, comme les colorants mer, avec un délai de six mois fixé mandations, lors des assisses recherche en anthropologie socia-
1.242 exploitations agricoles indivi- ou les produits alimentaires ajou- pour le lancement de sa mise en nationales du secteur program- le et culturelle (CRASC) d'Oran.
duelles (EAI) de 2.958 ha dont 1.623 tés "doivent répondre à des règles application". Les activités de cette mées pour plus tard, est-il signalé.
irrigués. L’opération se déroule confor- sanitaires rigoureuses", ont insisté
mément aux dispositions de la loi du 15 les participants lors d'une ren- Oran
août 2010 fixant les conditions et les contre sur le thème, représentés
modalités d'exploitation des terres agri-
coles du domaine privé de l'Etat et
par des techniciens spécialistes des
directions de la santé et de la popu-
Les contraintes aux projets de développement
concerne les terres de l’autogestion et de
la révolution agraire soumises à la loi du
lation et du commerce ainsi que
des industriels. Les règles en ques-
communautaires levées
8 décembre 1987, a précisé le même res- tion consistent, entre autres, à ce Les contraintes qui faisaient conditions de vie des habitants, de soins à Benfréha qui remonte
ponsable. La loi du 15 août 2010 accor- que la nature des produits d’em- obstacle à la concrétisation de "n'ont pas pu aboutir, faute de à 2004.
de le droit de concession pour une pério- ballage "soit chimiquement nombreux projets de développe- moyens financiers, imposant aux Selon la même source, 139
de de 40 ans renouvelable à deux reprises stable", tout en veillant également ment communautaires viennent communes bénéficiaires de parti- projets sont inscrits en 2009 à l'in-
ainsi que des avantages multiples aux à "ne pas altérer les composants du d'être levées dans un bon nombre ciper à hauteur de 10 pour cent du dicatif de 22 communes sur 26
bénéficiaires, dont la possibilité de ces- produit alimentaire ajouté à la de communes de la wilaya montant du projet, le reste étant que recense la wilaya d'Oran pour
sion et de succession, a encore rappelé le matière d’emballage", qui doit d'Oran, a affirmé hier, le directeur financé par l'agence de dévelop- une enveloppe globale de
DSA. Les dossiers des agriculteurs dési- être, selon les intervenants, "suffi- de l'action sociale. pement social (ADS)". 237.554.000 DA.
rant régulariser leur situation sont dépo- samment solide pour protéger L'obligation faite aux com- Le projet de réalisation du Le directeur de l'action sociale
sés auprès des subdivisions de la DSA “physiquement” les produits de munes bénéficiaires de soumettre réseau d'assainissement à haï de la wilaya d'Oran a affirmé,
avant d’être examinés par une cellule pêche et d’aquaculture, tout en le suivi de ces petits projets à des "Ennakhil", dans la commune dans ce sens, que l'argent a été la
compétente, puis déposés auprès de la étant imperméable à la chaleur bureaux d'études vient d'être levée d'Aïn El Turck, est toujours en principale contrainte pour de
direction des domaines pour l’obtention et/ou au froid". Des participants par une instruction du wali, leur attente malgré son caractère d'ur- nombreuses communes qui n'ar-
du droit de concession, a-t-il également ont insisté, pour leur part, sur la permettant de confier directement gence, a-t-il signalé, citant au pas- rivaient toujours pas à mobiliser
rappelé. Le recensement des terres "nécessaire interdiction des
concernées par la concession a débuté à matières recyclées dans le façon- leurs projets aux services tech- sage d'autres cas similaires tels leur quote-part pour matérialiser
la mi-août et doit être achevé dans un nage des containers de stockage et niques, a expliqué M. Rahim que le projet d'extension et de leurs projets inscrits en dehors
délai de 18 mois, fixé conformément aux transport des produits de la mer, Djamel. renforcement de l'éclairage public des plans communaux de déve-
dispositions réglementaires, a conclu M. tout en recommandant le nettoyage Selon le DAS, ces projets ayant au niveau de la commune de loppement (PCD).
Zehaf. et le séchage systématique des pour finalité l'amélioration des Tafraoui et l'équipement de salles

Jeudi 30 Septembre 2010


EL MOUDJAHID
Nation 5
FINANCES

Rationalité et pragmatisme
La part réservée à l’effort de
l’Etat dans l’endiguement de la
nationale, qui, il faut le dire, a
atteint le stade de non-retour.
régression sociale, avec L’œuvre d’édification se
quelque 540 milliards de poursuit comme promis.
dinars pour les seuls secteurs Les concours budgétaires
de l’éducation, l’enseignement massifs consentis par l’Etat
la recherche et la formation auront permis au pays de
ainsi que 650 milliards de consolider toutes les bases
dinars à la modernisation de d’une véritable relance. Pour
l’infrastructure de base, mettre en œuvre le program-
permet incontestablement de me quinquennal 2010-2014 le
bien situer l’orientation Président de la République, a
générale du projet de loi de pris toutes les dispositions
finances pour 2011 examiné pour mobiliser, même en
et approuvé en Conseil des période de crise économique
ministres, mardi dernier, sous mondiale, tous les moyens
la présidence du Chef de financiers dans la perspective
l’Etat. Le Président ne réitère de concrétiser les aspirations
jamais assez que l’Etat sera citoyennes.
toujours présent pour Dans cette perspective, la
imprimer à la dynamique de démarche empruntée par le
développement l’intensité que Président de la République est
les objectifs fixés dans le sans cesse consolidée par
programme présidentiel des mesures et des méca- matisme et la rationalité qui l’outil national de production public consistant de 286 mil-
requièrent et c’est pour nismes de nature à booster marquent incontestablement pour densifier la création loca- liards de dollars.
marquer davantage la volonté l’action de l’Etat durant ce la vision du Président et confè- le de richesses et l’offres Dans toutes les interven-
politique qu’il y a de conduire nouveau quinquennat. La loi rent à cette dernière une gran- d’emploi. » Cette orientation tions du Président, il ressort
l’Algérie vers la prospérité de finances pour l’année 2011 de visibilité. Le Président de la révèle la finalité d’une un regain d’intérêt pour l’in-
pérenne que Chef de l’Etat est en adéquation parfaite République ne manque pas démarche cohérente et prag- vestissement productif qui
affiche une détermination avec les objectifs que s’est d’exhorter le gouvernement matique. crée la richesse et l’emploi.
sans faille à vouloir maintenir fixés le programme global du « veiller à la conduite de ce L’étape quinquennale, déci- L’affectation judicieuse des
intacte la dynamique créée, Président de la République et programme sans retard ni sive, il faut le rappeler, est ressources nationales ne
l’injection de gros s’inscrit, on ne peut plus, en réévaluation, et encourager la d’autant plus ambitieuse que manquera pas de consolider
investissements publics dans droite ligne des attentes canalisation de la dépense le Président a décidé l’injec- tous les acquis engrangés par
le processus d’édification citoyennes. C’est dire le prag- publique d’équipement vers le tion dans le développement le pays.
développement maximal de national d’un investissement S. Lamari

Le reflet de la politique sociale de l’Etat


Est-il besoin encore de le sou- sés de ce budget sont affectés à la tion, l’enseignement supérieur, la de maintenir intacte ». Les défis vont également bénéficier de
ligner, l’Etat ne s’est jamais traduction sur le terrain des réali- recherche scientifique et la for- posés restent grands, les attentes structures touts proches, flambant
départi de l’aspect social dans la sations de cette politique sociale. mation professionnelle, 350 mil- des populations également, au neuf.
conduite de sa politique, un 1.200 milliards de dinars de liards de dinars pour l’eau, 240 regard des insuffisances qui res- La conduite de ce programme
aspect qui représente l’élément dinars de transferts sociaux pour milliards de dinars pour l’habitat, tent à combler, des déséquilibres pour lequel le Président de la
fondamental de sa raison d’être. assoire encore plus la solidarité 138 milliards de dinars pour la à corriger et des solutions à République a insisté auprès du
Le projet de loi de finances pour agissante de l’Etat envers les santé, et 53 milliards de dinars apporter aux problèmes posés, gouvernement constitue pour
2011 qui vient d’être débattu en catégories les plus vulnérables de pour l’alimentation des foyers en mais la volonté politique est là, au ainsi dire la charnière même du
Conseil des ministres mardi der- la population et pour assoire énergie. diapason de ces attentes-là, l’ef- programme quinquennal de
nier vient encore confirmer et davantage cette justice sociale C’est dire que l’Etat ne comp- fort de l’Etat en apportera les développement 2010-2014 en
consacrer cela, comme en avec comme l’a relevé plus d’une te pas s’arrêter en si bon chemin réponses, car il en a déjà fourni la cela, que l’enveloppe allouée au
témoigne l’enveloppe allouée au fois le Premier magistrat du pays, après le remarquable effort preuve, une preuve en béton sur présent budget en cours
budget de fonctionnement laquel- une répartition juste et équitable accompli qui a permis d’engran- le terrain des réalisations. 2011, d’exécution et celle allouée au
le au regard de sa consistance des richesses du pays. Sur le plan ger des réalisations tout autant c’est demain, et des milliers de projet de budget pour 2011
reflète on ne peut mieux la poli- du développement social, là remarquables. C’est le même familles vont pouvoir, à leur tour représente la moitié de
tique sociale du pays. aussi, l’enveloppe allouée sur ce effort soutenu qui sera maintenu, bénéficier de l’alimentation en l’ensemble des autorisations de
En effet, qu’on en juge, 18% projet de loi, représente près de «c’est cette même dynamique, eau potable, d’électricité et de programme pour le programme
du budget général et plus de 10% 50% du projet de budget d’équi- comme l’a relevé le Président de gaz naturel, des milliers d’autres d’investissement public pour ce
du produit intérieur brut, soit plus pement pour l’année 2011. 540 la République, que nous avons le de logements neufs, des milliers quinquennat.
de 1.200 milliards de dinars pui- milliards de dinars pour l’éduca- devoir, mais aussi la conviction d’enfants, de lycéens, d’étudiants A. M. A.

La commune, premier espace de démocratie


participative
Le souci de promouvoir la représentati- chies par l’administration locale. consignés dans ce projet de loi affirme en collectivités territoriales est donc la clé de
vité populaire, d’affermir son rôle est une “Nous devons clarifier davantage le rôle premier lieu l’implication du citoyen dans voûte, dans le processus de raffermisse-
constante qui plonge ses racines dans les des élus qui représentent la population la stratégie de développement et d’aména- ment de l’Etat de droit, du primat de la loi
textes fondateurs de l’Etat algérien. ainsi que leurs relations avec les autorités gement local. Ce souci se justifie pleine- au-dessus de tous. L’indice et les signes les
La commune est le rouage le plus administratives locales qui représentent le ment en faisant de l’administré un élément plus manifestes de la bonne gouvernance
proche des aspirations des citoyens, le plus gouvernement. Dans le même temps, nous dynamique et vigilant, hautement impré- se mesurent incontestablement au niveau
réceptif à leurs préoccupations. Son omni- devons nous atteler dès à présent, à prépa- gné des vertus de la citoyenneté véritable. de développement, d’un aménagement
présence est fortement emblématique rer une véritable réforme de la fiscalité La claire redéfinition des compétences judicieux du territoire et d’une prise en
d’une volonté d’instaurer les règles de ce locale qui affirmera la pleine signification de l’Assemblée populaire communale est charge effective des aspirations citoyennes.
qu’on désigne communément par la démo- de la démocratie et de la décentralisation un acte positif qui consolide une allégean- L’objectif est clairement identifié. Il
cratie participative locale. au niveau local”. ce à la légalité, élimine les sources de mal- consiste grosso modo à conférer à l’institu-
Cela étant, de longues années d’existen- Le projet de loi portant code communal, entendus, d’incompréhension ou de che- tion communale tous les moyens à même
ce et le raffermissement de la pluralité examiné et approuvé par le Conseil des vauchement des prérogatives. Un combat de concrétiser une politique d’identifica-
politique rendent nécessaire une impulsion ministres s’inscrit dans une optique de majeur est à relever. Les facteurs de bloca- tion des attentes populaires et leur traduc-
vivifiée de ses missions, de ses attributs. modernisation qui assoit le rôle et l’effica- ge éventuel, de discordances dans la per- tion dans les actes par des réponses
La réforme des structures de l’Etat lan- cité des assemblées locales dans un cadre manence du service public se trouvent idoines. Ce faisant, la commune se voit
cée en 2000 par le Président de la de respect des valeurs démocratiques et jugulés par des règles transparentes. Le engagée dans une perspective de dévelop-
République, M. Abdelaziz Bouteflika, n’a républicaines, de stricte obédience à la Chef de l’Etat a justement mis l’accent sur pement et de progrès au profit des popula-
pas négligé ce premier palier de la hiérar- souveraineté populaire et à son libre la nécessité et la pertinence d’un approfon- tions, à leur bien-être.
chie institutionnelle de l’Etat. En témoi- arbitre, aux principes de multipartisme. dissement perpétuel des impératifs de la Mohamed Bouraïb
gnent les progrès réalisés et les étapes fran- L’examen des différents dispositifs démocratie participative. Le renouveau des

Jeudi 30 Septembre 2010


EL MOUDJAHID
Nation 7

Rétribution de l’activité de la recherche CASH


Le capital social
Elle sera effective à partir de la compagnie
d'assurance des
du 1er janvier 2011”
 60.000 accès au système de documentation on
hydrocarbures porté
line, lancés le 15 septembre, ont été ouverts aux
à 8 milliards de dinars
chercheurs.

I nvité de la rédaction de la
Chaîne III de la Radio nationa-
le, le directeur général de la
moment où les programmes natio-
naux de recherche, mis en place par
les comités sectoriels permanents
L a Compagnie d'assuran-
ce des hydrocarbures
(CASH) s'apprête à por-
ter son capital social à 8 mil-
liards de dinars, a annoncé hier,
recherche scientifique et du déve- et les commissions intersectorielles, à Oran le P-DG de cette société
loppement technologique ont été adaptés aux besoins socio- à capitaux publics, M. Sais
(DGRSDT), le professeur Hafid économiques du pays. D’où l’im- Nacer.
Aourag, a annoncé , hier , que la portance, précise-t-il encore, de Le capital de cette société
rétribution de l’activité de l’évaluation des travaux qui sera
faite par les experts des comités par actions (Spa), actuellement
recherche adoptée avant-hier par le de 2,9 milliards de dinars, sera
Conseil des ministres sera effective sectoriels de manière individuelle et
dès la signature des contrats par les non pas par programme de bientôt augmenté à 8 milliards
chercheurs inscrits aux programmes recherche. Et dans cette perspective de dinars, a-t-il indiqué lors
nationaux de recherche (PNR) et d’améliorer l’environnement de la d'une journée d'étude sur " La
ce, à partir du 1er janvier 2011. recherche nationale, un système gestion et l'assurance des
national de documentation on line a Ph. : Archives risques de l'entreprise ".
« Tout chercheur disposant d’un
projet PNR agréé percevra cette été également lancé depuis le 15 Actionnaires à part égale
permettra aux bénéficiaires, visibilité des établissements univer- dans la compagnie, le ministère
rétribution qui, en fonction de ses septembre avec 60.000 accès déjà explique M. Aourag, de parfaire sitaires algériens à l’international, a
activités, pourra être reconduite ou ouverts aux enseignants, étudiants leurs aptitudes pédagogique et de remis en cause également la fiabili-
de l'Energie et des Mines et
arrêtée », a-t-il annoncé. Ainsi, tout en master et doctorants inscrits dans renforcer la communauté des cher- té de ses classements qui obéissent celui des Finances ont donné "
chercheur hospitalo-universitaire les laboratoires de recherche. Le cheurs au niveau national. à des critères pas toujours objectifs. leur accord de principe " pour
ou enseignant chercheur participant système permet aux chercheurs, De manière générale, le profes- Cela dit, il promet un bien meilleur consolider le capital social, a
aux programmes nationaux de grâce à un mot de passe attribué, seur juge les dernières décisions du classement des universités algé- affirmé M. Sais.
recherche et dont les travaux ont été d’accéder à toutes les bases de don- Conseil des ministres dans le riennes d’ici deux, une fois que ses Cette initiative permettra à
publiés peut bénéficier de la prime nées à travers le monde pour pou- domaine de la recherche scienti- dernières auraient amélioré leur la société d'assurance "d'inten-
mensuelle allant de 45.000 DA pour voir télécharger toute la documen- fique de très importantes. « C’est visibilité à l’extérieur, notamment sifier son portefeuille d'affaires
le professeur à 20.000 DA pour le tation nécessaire à leurs travaux de une étape très importante que nous concernant la publication des tra- et de le développer au profit du
maître-assistant de classe B. Pour recherche. S’agissant du statut de voulons d’accomplir, cette distinc- vaux de recherches, un élément segment des petites et
les responsables d’unités de doctorant ou les étudiant inscrits tion de la compétence va créer la déterminant dans le classement. moyennes entreprises et indus-
recherche régulièrement nommés, pour un diplôme de doctorat, le compétitivité qui contribuera forte- Il s’est avéré, note-il, que cer- tries (PME/PMI)", a-t-il souli-
la prime est fixée à 20.000 DA pour directeur général de la recherche ment au développement socio-éco- taines universités publient sur diffé- gné. Les objectifs comportent
le directeur de l’unité et à 10.000 s’est déclaré très satisfait des déci- nomique du pays », a-t-il indiqué en rentes adresses, ce qui ne reflète pas
sions prises par le dernier Conseil également "l'extension du
DA pour le chef d’équipe. Cette invitant toutes les compétences le total réel des publications de réseau de distribution, dont une
fourchette varie selon les diplômes, des ministres. En plus de 12.000 algériennes établies à l’étranger à chaque établissement. Concernant,
l’expérience et la compétence de dinars de bourse mensuelle, le doc- deuxième agence bientôt opéra-
participer aux PNR et au dévelop- par ailleurs, le statut de l’ingénieur- tionnelle à Oran, ainsi que la
chaque chercheur. M. Aourag voit torant peut désormais concourir à pement socio-économique. chercheur en phase d’élaboration, il
en cette rétribution une reconnais- temps partiel à l’enseignement mise en place d'un système
Interrogé sur le mauvais classe- dira que ce projet qui donnera à d'information reposant sur les
sance de l’Etat pour l’élite du pays, supérieur contre rémunération, ce ment des universités algériennes à cette catégorie la possibilité d’exer-
ses compétences et son excellence qui confirme aussi son statut de nouvelles technologies
l’échelle mondiale, le directeur cice pleinement l’activité de soutien (NTIC)", a-t-il ajouté. Cette
et elle, vient, de son avis, distinguer chercheur permanent au niveau des général de la recherche scientifique, à la recherche sera bientôt finalisé.
l’excellence de la médiocrité au laboratoires. Cette série de mesures compagnie qui revendique 12
tout en reconnaissant le manque de Hamida B. % de part de marché figure
Sétif parmi les quatre sociétés d'as-
surance publiques activant en
Algérie où l'on compte aussi
Les grands chantiers des Beni Yala sept établissements privés,
deux mutuelles (agriculteurs et
enseignants), et trois autres

E n qualifiant de journée histo- 186 et ouvrant ainsi une nouvelle importantes. bilitation de la route nationale 76
rique, la visite effectuée hier ère pour les populations d'El Main Si dans ce contexte, certains sur 25 Kms reliant Boufaroudj à spécialisés dans la couverture
par le wall de Sétif dans la et de Guenzet qui n'en espéraient intervenants feront état de proposi- Guenzet pour un montant de 1 280 du crédit à l'exportation
zone nord de cette wilaya, le Dr pas tant. Une nouvelle réalisation tions allant dans le sens de la dyna- 000 000 de Da, sera l'autre grande (CAGEX), du crédit immobi-
Benadouda Amar, président de qui si elle vient répondre aux préoc- mique de développement enregis- décision qui ira dans le sens des lier (SGCI) et dans la réassu-
1'APC de Guenzet, agissant en cupations de populations élisant trée dans cette daira, et rendront préoccupations des populations de rance (CCR).
homme au fait des évolutions domicile sur les territoires monta- hommage au wali pour les efforts cette daira ou de nombreuses réali- Le chiffre d'affaires global
remarquables qu'a connue cette gneux des 3 wilaya de Bordj , Sétif consentis et l'intérêt qu'il a sations ont vu le jour ces dernières du marché des assurances en
vaste région montagneuse, situait et Bejaia depuis la nuit des temps constamment manifesté à l'endroit années dans des secteurs non moins Algérie atteignait 76 milliards
parfaitement bien la portée d'une unies pas des relations profondes, des populations de la zone nord de important à l'instar de l'améliora- de dinars en 2009, avec un taux
telle visite, qu'effectuait une fois sociales, culturelles et écono- cette wilaya, les membres de cette tion de la distribution de l'eau de couverture de 0,65 % que M.
encore, M Bedoui Noureddine, le miques, n'en était pas moins sans assistance ne manqueront pas d'ap- potable dont les études sont très Sais a qualifié de "modeste" par
wali de Sétif au fin fond de cette permettre au wali de Sétif de précier à sa juste mesure et faire bien avancées et qui trouvera sa rapport à celui de 6 % relevé
wilaya. prendre la décision, d'achever les ovation à l'annonce des travaux de solution définitive avec la mise en dans d'autres pays. La rencontre
Une visite qui permis au premier travaux du tronçon de chemin com- raccordement au gaz naturel de service du barrage de Tychi Haf et thématique d'Oran a regroupé
responsable de cette wilaya accom- munal de 15 Kms en direction de Guenzet et Harbil au début du mois ce, jusque sur les hauteurs de une centaine de cadres d'entre-
pagné du président de I'APW des Guenzet et contribuer ainsi l'impul- de novembre 2010. Babor. prises publiques et privées qui
membres du conseil de wilaya et de sion d'une vaste dynamique écono- Comme il mettra à profit, cette Le wali qui ne manquera pas de ont assisté à des exposés met-
l'ensemble des autorités locales, de mique dans cette région. rencontre pour annoncer le lance- procéder à une rétrospective pour
De retour à Guenzet ou la popu- ment des travaux de gaz naturel à dire l'impact produit par la décennie tant en relief l'importance de la
se rendre au plus loin des contrées maîtrise des risques liés à l'ex-
de la daira de Guenzet jusque même lation lui réservera comme d'habitu- Draa Kebila et la mise en service noire et le retard accumulé, mettra
à la limite de cette wilaya avec celle de, un accueil chaleureux, à la prochaine des localité de Maoklane, en évidence l'effort déployé par ploitation ou à l'environnement
de Bordj bou Arreridj, ou il recon- mesure des traditions entretenues Tala lfacene, Beni Chebana, Beni l'état ces dernières années et se pen- (catastrophes naturelles).
trera le wali , M Kadid pas les Beni Yala, le wali se rendra Mohli et Am Legradj de même que chera sur- les effets positifs qu'est La couverture du risque
Abderahmane pour procéder au siège de la daira ou il rencontre- plusieurs autres localité dans le sud appelé à produire le programme inhérent aux aléas du transport
ensemble à l'inauguration d'un ra les représentants de la société de la wilaya. quinquennal 2010_2014, annonçant maritime de marchandises dans
grand ouvrage d'art de 150 metres civile et les responsables du mouve- Les grands travaux entamés entre autres, la prise en charge de le cadre du commerce interna-
de long, traversant l'oued M'Hadjer ment associatif à l'effet de les écou- récemment par 4 grandes entre- tous les chemins communaux. tional a également fait l'objet
tout au long du chemin communal ter et annoncer plusieurs décisions prises nationales, au titre de la réha- F. Z. d'une communication.

Mise à niveau de dix stations thermales


Une source de ressources
D es études intégrales de mise à l'Ouest, ainsi que Hammam souligné. Des experts du bureau est appelée à occuper une place pré- infrastructures d’accueil au nombre
niveau de dix stations ther- Guergour (Sétif), Hammam Salihine d'études étranger effectuent actuelle- pondérante en matière de tourisme de près de 700 lits et les installations
males de grande importance (Khenchela) et Hammam Debagh ment une mission dans la wilaya de tant national qu’international, dans actuelles sont toutefois tradition-
et situées dans les différentes régions (Guelma) pour la région Est, a préci- Ghardaia, dans le but d’élaborer une la mesure où elle a bénéficié de deux nelles et insuffisantes pour une prise
du pays ont été lancées, à l’initiati- sé le même responsable. étude intégrale de mise à niveau de zones d’expansion touristique (ZET) en charge convenable des curistes,
ve du ministère du Tourisme et de La durée de ces études, qui ont été la station thermale de Zelfana, a-t-on devant recevoir des infrastructures a-t-on relevé de même source. Dans
l’artisanat, a-t-on appris hier, auprès confiées à un bureau étranger et signalé. Nichée à la croisée des che- hôtelleries et de thermalisme, a-t-on l’attente de sa mise à niveau, les
du directeur du tourisme de réparties en deux phases, l’une de mins menant vers Ouargla et l’extrê- fait savoir à la direction du tourisme autorités locales ont mis en place
Ghardaia. Ces études de mise à diagnostic et l’autre de proposition me sud du pays, à 480 mètres d’al- de la wilaya. L’étude de la nouvelle une stratégie visant à créer des zones
niveau concernent la station therma- de mise à niveau, est estimée à 11 titude, la station de Zelfana, réputée ZET prévoit de nombreuses infra- de détente, l’aménagement des aires
le de Zelfana (Ghardaia) et mois, a ajouté le directeur du touris- pour ses sources thermales aux structures de services tels les équi- de jeux, la réhabilitation des thermes
Hammam Salihine (Biskra) pour la me de Ghardaia. Ces études permet- nombreuses propriétés curatives pements récréatifs, culturels et spor- existants afin d’agrémenter le séjour
région Sud, Hammam Righa (Ain tent également de déterminer l’im- reconnues, est dotée de ''Hammams'’ tifs, en plus des équipements hôte- des curistes forts nombreux, près de
Defla) dans la région Centre, portance nationale ou internationale (bains) à l’état traditionnel, loin de liers et thermaux ainsi que des 400.000/an (statistiques de la com-
Hammam Bougherara (Tlemcen), de chaque station, afin d’ériger les répondre aux exigences des nom- assiettes pouvant accueillir les opé- mune), composés essentiellement
Hammam Bouhnifia (Mascara), localités choisies en ville d’eau, en breux curistes et autres visiteurs en rateurs désirant investir et contribuer des personnes de 3ème âge venant de
Hammam Rabi (Saida) et Hammam vue d’un développement durable du quête d’une thérapie. Possédant des à la réalisation d’une station therma- différentes régions du pays.
Bouhadjar (Ain Témouchent) pour thermalisme dans ces régions, a-t-il atouts solides, la région de Zelfana le aux normes universelles. Les

Jeudi 30 Septembre 2010


EL MOUDJAHID Culture 9

Patrimoine Elle est mise en place par le ministère de la Culture Protection


et préservation du pa-
Lancement prochain
des travaux d'extension
Création d'une banque trimoine culturel
Tunis y
du musée de Tlemcen de données du patrimoine consacre
culturel immatériel un Colloque
international
comme il sera procédé à la for-
mation d'enquêteurs de ter-
rain. "Le savoir dans le
domaine du patrimoine cultu-
rel immatériel est déjà dispo-
L es travaux du col-
loque international
sur la protection et
la préservation du patri-
nible au centre et dans les moine culturel, ont débuté
universités sous forme d'ou- mardi à Tunis avec la par-
vrages, d'articles, de films, de ticipation de plusieurs ex-
documentation, d'enregistre- perts, académiciens et
ments, de thèses et de mé- spécialistes internationaux
moires. dans le domaine de la pro-
De toute cette matière, les

L es travaux d'extension du musée de la


ville de Tlemcen situé à la Medersa re-
prendront dans deux semaines, après
une interruption due à un problème tech-
nique qui a duré quelques mois, a annoncé
chercheurs extrairont des in-
formations qui seront injectées
dans la banque de données", a
encore précisé le responsable. Il
tection et la préservation
du patrimoine.
Selon les organisateurs,
les travaux de ce colloque
a rappelé, dans ce contexte, le visent notamment à ren-
mardi son directeur. Lancés depuis quelques forcer le partenariat entre
mois, les travaux d'extension de musée ont travail accompli par le centre
été interrompus suite à un problème du sol, sur le patrimoine culturel im- les rives Nord et Sud de la
ce qui a contraint les responsables chargés matériel depuis plus de cin- Méditerranée concernant
de la réalisation d'élaborer une étude de sol quante ans. M. Hachi a fait la réhabilitation, la protec-
qui vient d'être approuvée par les services savoir, en outre, que le centre tion et la préservation du
compétents. travaillera en étroite collabo- patrimoine. Cette manifes-
"Cette opération d'extension permettra à ration avec les directions de la tation de deux jours a éga-
ce musée de disposer d'une plus grande su- culture des quarante-huit wi- lement pour objectif le
perficie et par conséquent d'espaces suffi- layas du pays et mettra aussi à rapprochement des entre-
Mr. Slimane Hachi contribution ses annexes d'Aïn
sants facilitant la présentation et surtout la prises économiques, de
bonne conservation de toutes les collections M'lila, Bejaia, Djelfa, El production et de services

U ne banque de données tre, précisant que cette opéra-


disponibles, car actuellement cette structure du patrimoine culturel tion aura lieu régulièrement et Bayadh, Boussaâda, Tiaret et des domaines du patri-
muséale ne dispose d'aucun d'atelier de res- national immatériel a d'une façon permanente. Tebessa. Il a également mis en moine et la promotion du
tauration ou de salles de réserves", a souli- été mise en place par le minis- "Les chercheurs du exergue l'apport des musées et tourisme culturel.
gné M. Brahim Chennoufi. L'extension, qui tère de la Culture et sera ali- CNRPAH sont chargés d'assu- des parcs nationaux de l'Ahag- Des études et des re-
sera effectuée sur le terrain limitrophe abri- mentée par le Centre national rer le suivi de la collecte des in- gar, du Tassili, d'Adrar, de Tin- cherches à la préservation
tant par le passé le siège de la direction de de recherches en préhistoire formations, leur mise en forme douf et celui de l'Atlas et la réhabilitation du pa-
l'éducation de la wilaya de Tlemcen, permet- anthropologie et histoire et leur validation scientifique", saharien. Le CNRPAH a orga-
nisé, dernièrement, une journée trimoine figurent à l'ordre
tra de créer de nouveaux espaces pédago- (CNRPAH), a-t-on appris a ajouté M. Hachi. du jour des travaux du
giques, dont des ateliers pour enfants, une mardi auprès de cette institu- Le directeur du centre a, d'étude sur les procédés et
techniques d'archivage du pa- colloque qui examinera en
bibliothèque, des ateliers de modelage et au- tion. "L'alimentation de la par ailleurs, indiqué que l'une
tres espaces d'expositions. trimoine culturel immatériel et outre les cadres légaux et
banque de données sera assu- des opérations qui vont être fiscaux des entreprises
L'actuel musée de Tlemcen, situé dans rée par les chercheurs du entreprises dans l'immédiat est prévoit, prochainement d'au-
l'ancienne Medersa franco-musulmane tres rencontres autour, notam- ainsi que le rôle de la pré-
CNRPAH et le réseau de cher- la confection d'un annuaire des
inaugurée en 1905 et dont l'architecture a été chercheurs travaillant dans ce ment, de l'ethnomusicologie (3 servation du patrimoine
cheurs et d'universitaires avec
inspirée de l'art musulman, comporte une qui nous entretenons des domaine, expliquant que les et 4 octobre), de la littérature humain et le rôle de ce
collection d'archéologie musulmane (zelidj, contacts", a indiqué M. Sli- équipes existent mais que leur orale, de l'hagiographie, ainsi dernier en faveur de l'éco-
boiserie, numismatique et des pierres). mane Hachi, directeur du cen- nombre sera démultiplié tout que du savoir-faire ancestral. nomie.
Il comporte également une collection an-
tique constituée essentiellement de pierres
tombales romaines de Pomaria (Tlemcen),
Altava (Ouled Mimoune) et de Numerus Si-
Journées italiennes
rurum (Maghnia), et d'une autre collection
préhistorique provenant principalement des Activités artistiques variées du 2 au 6 octobre à Annaba
gisements du lac kerrar (Remchi), des grottes
d'Ouzidane, du plateau de Tadmaya, de
Mouilah (Maghnia) et aussi de certaines
villes du Sud du pays comme Tindouf et
Adrar.
L es journées italiennes d'Annaba se
tiendront du 2 au 6 octobre pro-
chain avec un programme riche en
activités artistiques de tout genre, a an-
Par ailleurs, l'ancien musée (mosquée de noncé mardi l'Institut culturel italien
Sidi Belahcene) situé en plein cœur de la ville d'Alger.
de Tlemcen enregistre lui aussi des travaux Conférences, séminaires, débats sont
qui revêtent une grande importance prévus pendant cinq jours et répartis sur
puisqu'ils devront déterminer le plan initial plusieurs lieux, dont le théâtre régional
de cette mosquée défigurée au temps du co- d'Annaba Azzedine-Medjoubi, l'univer-
lonialisme, a précisé M. Chennoufi. sité d'Annaba et la bibliothèque universi-
Cette mosquée constitue en fait un vérita- taire de Sidi Amar.
ble joyau de l'art musulman zianide et c'est Le théâtre, le cinéma et la musique se-
l'un des rares sites témoignant de cette ront également au rendez-vous à travers
époque après la disparition des palais et des des représentations, des projections de
medersas comme la tachfinia, a-t-il signalé. films et des spectacles. concert qui comprendra des airs d'opéra films italiens seront projetés quotidienne-
La ville de Tlemcen devra également dis- La soirée inaugurale des journées ita- et des chansons siciliennes. ment durant les après-midi à l'intérieur
poser d'un deuxième musée d'art et de tra- liennes sera animée au théâtre régional Les conférences auront lieu à l'univer- du théâtre.
ditions qui est en cours de réaménagement d'Annaba par la chanteuse Adriana Bruni sité d'Annaba et porteront sur différents Une section de livres italiens sera inau-
au siège de l'ancienne mairie de la ville outre qui proposera un récital musical intitulé thèmes, comme la chirurgie cardiaque gurée à la bibliothèque universitaire de
un musée d'arts populaires à Beni Snouss, a- "Tra Napoli c Algeri" (Entre Naples et chez les patients avec cardiopathie congé- Sidi Amar afin que les étudiants, les ensei-
t-il ajouté. Toutes ces opérations sont ins- Alger) qui se veut un voyage à travers les nitale et l'enseignement de la littérature gnants ainsi que les amateurs de la langue
crites dans le cadre de la manifestation que chansons napolitaines et arabes. italienne. Des spectacles de rue d'art du italienne puissent trouver des textes origi-
s'apprête à organiser la capitale des zianides La mezzo-soprano Teresa Nicoletti, ac- lancement de drapeaux seront présentés naux de didactique, poésie, sociologie, dic-
en 2011, en l'occurrence "Tlemcen, capitale compagnée au piano par Atika Khodja, au public au niveau de l'esplanade du tionnaires et tout ce qui concerne la
de la culture islamique". présentera à la deuxième soirée (lundi) un théâtre régional d'Annaba, alors que des culture italienne.

Edition Parution d’un ouvrage consacré aux illustres figures des Ziban
kra, intitulé "Aalam Biskra", vient d’être 1933), Saâdeddine Khemar (1900-1956), 1999). L'ouvrage est abondamment illustré
publié avec le soutien du ministère de la Mohamed Kheireddine (1902-1993), de photographies, d’œuvres d’art, de cou-
Culture. Selon son auteur, Faouzi Mas- Ahmed Redha Houhou (1910-1956) et Mo- pures de journaux et divers autres docu-
moudi, ce livre est "le second tome d’une hamed Benslimane Bekkouche (1933- ments à valeur historique.
série qui a commencé à paraître en 2001
pour être suivie d’autres, en vue de com-
poser, à terme, une encyclopédie des figures
marquantes de la wilaya". Cet ouvrage, de
Le prix Tahar Djaout
208 pages, présente les biographies de per-
sonnes que les nouvelles générations "ont L’Association «Thousna»
pratiquement oublié en dépit des efforts
qu’elles avaient consacrés pour la patrie
dans les domaines de la résistance, la litté-
lance un concours
L
rature, le journalisme, le scoutisme, le ’association culturelle '' Thousna'' de Tizi-Ouzou a
sport, le théâtre et la réforme sociale et pé- lancé depuis le début septembre courant jusqu’à
dagogique", écrit l’auteur dans son intro- mars 2011, le prix Tahar Djaout qui récompensera
duction. Le livre relate la vie de douze les 3 meilleurs articles sur la société algérienne, sachant
U n ouvrage biographique des illustres
figures culturelles, militantes et ré-
volutionnaires de la wilaya de Bis-
personnalités dont Abou El-Kacem Youcef
Ibn Ali (1012-1072), Ali Benamara (1895- Tahar Djaout
que le concours est ouvert aux écrivains amateurs âgés
entre 25 et 45 ans.

Jeudi 30 Septembre 2010


12
Monde EL MOUDJAHID

Agression israélienne contre la flottille humanitaire Soudan


Reprise hier
L'Onu adopte le rapport à Doha
des pourparlers

de la mission d'enquête de paix sur le


Darfour
Les négociations de paix
Le rapport de la mission d'en- l'Organisation de la conférence estimé que l'abordage fin mai par recouru à "des niveaux de violen- sur le Darfour (ouest du
quête onusienne sur l'agression islamique (OCI), demande au la marine israélienne d'une flot- ce totalement inutiles et
israélienne contre la flottille Conseil des droits de l'homme tille humanitaire en route pour incroyables", souligne le rapport. Soudan) ont repris hier à
humanitaire pour Ghaza, qui "d'approuver les conclusions du Ghaza, constitue une "violation Le Conseil des droits de Doha, capitale du Qatar, où
évoque notamment des "preuves" rapport" de la mission d'enquête grave des droits de l'homme" et l'homme a voté le 2 juin une réso- le gouvernement soudanais
permettant de poursuivre Israël, a et de "recommander à une utilisation "inacceptable de la lution approuvant la mise en et le Mouvement de la libé-
été adopté hier par le Conseil des l'Assemblée générale de l'Onu de brutalité". La mission onusienne place d'une mission internationa- ration pour la Justice (MLJ),
droits de l'homme de l'Onu. prendre en compte ce rapport". a également indiqué que des le indépendante destinée à exami- tenteront une nouvelle fois
Le Conseil onusien a adopté Le texte regrette également "la "preuves claires" existent permet- ner "les graves attaques menées de parvenir à un accord en
une résolution approuvant ce rap- non-coopération d'Israël dans tant d'"appuyer des poursuites" par les forces israéliennes contre vue d'un règlement paci-
port par 30 votes favorables et un l'enquête", en dépit des appels de contre Israël en relation avec le convoi humanitaire de fique du conflit du Darfour.
contraire, prononcé par les Etats- la communauté internationale. cette attaque. Israël a agi de façon bateaux" le 31 mai, qui ont fait Ce nouveau round a été
Unis. Dans un rapport publié hier der- "non seulement disproportionnée neuf morts parmi les passagers qualifié de "décisif" pour
Cette résolution, déposée nier, la mission d'enquête du dans les circonstances" ayant turcs et soulevé une vague de établir une feuille de route
lundi par le Pakistan au nom de Conseil des droits de l'homme a alors prévalu, mais a également réprobations internationales. pour les habitants de cette
province troublée de l'ouest
du Soudan.
L'Occident doit prendre des mesures Le processus de paix de
Doha a permis, jusqu'ici, de
conclure des accord-
contre les attaques islamophobes cadres de paix avec deux
principaux groupes rebelles
Les dirigeants de plusieurs semaine interreligieuse pour pro- lui dans un affrontement avec le en démon" estimant que "cela du Darfour, à savoir, le
pays musulmans ont appelé mouvoir la tolérance". monde musulman. Cet affronte- accentue les divisions entre le Mouvement pour la justice
l'Occident à prendre des mesures Après avoir condamné mardi ment ne sert les intérêts de per- monde musulman et l'Occident". et l'égalité (JEM), et le
contre les attaques "islamo- les "incidents regrettables et sonne si ce n'est des extrémistes", Par ailleurs, les dirigeants des Mouvement de la libération
phobes" qui "accentuent les divi- affreux qui touchent les musul- a-t-il poursuivi. pays musulmans ont évoqué à pour la Justice (MLJ). Ce
sions entre le monde musulman et mans et l'islam de façon répétée "Cela ne va pas dans le sens New York, la menace brandie dernier est né d'une récen-
l'Occident", ont rapporté hier des et parfois systématique", le d'une meilleure sécurité et d'une récemment par un pasteur améri- te alliance de factions
médias. S'exprimant devant ministre des Affaires étrangères plus grande stabilité dans le cain de brûler le Coran aux Etats- rebelles.
l'Assemblée générale de l'Onu à égyptien Ahmed Abou el Gheit a, monde", a ajouté le ministre Unis, la polémique liée à l'instal- Cependant, d'autres mou-
New York, le roi Abdallah II de de son côté, demandé aux gouver- égyptien. Pour sa part, le Premier lation d'un centre musulman près vements rebelles du
Jordanie a déclaré qu'il était nements occidentaux de "prendre ministre malaisien Najib Razak a de Ground Zero à New York et les Darfour dont l'Armée de
"essentiel de résister aux forces des mesures, y compris en faisant déclaré que les 1,5 milliard de attaques contre des symboles libération du Soudan (ALS)
de la division qui propagent de voter des lois" dans ce sens. "Il musulmans dans le monde étaient islamiques en Europe. renoncent toujours à parti-
l'incompréhension" et proposé nous semble que l'Occident, en outrés par les "tentatives qui ciper au processus de
d'organiser tous les ans "une général, se laisse entraîner malgré consistent à transformer l'islam Doha.

Droits de l’homme "Engagements de Paris" interdisant les enfants soldats

Le rôle crucial Adhésion de 11 nouveaux pays


des INDH mis en Onze nouveaux pays ont signé les
"Engagements de Paris" visant à mettre fin
l'Uruguay, a précisé cette source. Ces pays
se sont engagés à protéger les enfants, en
consentie des Etats de collaborer, pour
mettre fin au recrutement des enfants, pour
exergue lors d’un à l'utilisation d'enfants soldats dans les
conflits, a rapporté hier l'Onu. Il s'agit de
empêchant leur recrutement et leur enrôle-
ment par des groupes ou des forces armés,
travailler à la démobilisation de ceux qui
sont détenus par des groupes armés et pour
l'Arabie saoudite, du Cap-Vert, de la Corée a-t-on indiqué. Adoptés en 2007, les les aider à se réinsérer dans la vie civile.
atelier à Dakar du Sud, du Gabon, de la Géorgie, de
l'Islande, de la Lettonie, de la Nouvelle-
"Engagements de Paris" sur les enfants
associés à des groupes ou forces armés
Avec l'adhésion de ces nouveaux pays aux
"Engagements de Paris", le nombre d'Etats
Zélande, de la Serbie, du Togo et de représentent une promesse librement signataires est passé de 84 à 95.
Le rôle crucial que jouent les institutions natio-
nales des droits de l’homme (INDH) de l’Afrique du
Nord et de l’Ouest a été mis en exergue lors d’un ate- Adhésion à l'UE Violences Japon-Russie
lier sur les mécanismes africains des droits de l’hom-
me clôturé mardi soir à Dakar.
La Turquie s'estime traitée Espagne- ETA Tokyo appelle le
Les IHDH de quinze pays, dont l’Algérie ont, au de façon inéquitable ● Arrestation de trois membres pré- président Medvedev
terme de deux jours de travaux, adopté une déclara- sumés d'un commando de l'ETA.
tion finale soulignant l’importance de leur mission
La Turquie s'estime traitée "de façon inéqui-
table par l'UE" qu'elle aspire à intégrer, a à renoncer à son
au niveau national, régional et international dans la Trois membres présumés d'un commando de
protection des droits de l’homme, d’où la nécessité
annoncé hier la presse, citant le ministre turc
des Affaires européennes. "Il y a des moments l'organisation indépendantiste basque armée ETA projet de visiter les
ont été arrêtés hier à Villabona, au Pays basque
de travailler avec les mécanismes africains et inter-
nationaux. "Bien que travaillant au niveau national
où nous sentons réellement qu'il y a deux
poids, deux mesures", par rapport aux autres (nord de l'Espagne), a annoncé la radio publique îles Kouriles
candidats à l'adhésion, a réagi M. Egemen citant des sources antiterroristes. Ces arrestations
sur les questions essentielles des droits de l’homme, ont eu lieu lors d'une opération antiterroriste, Le gouvernement japonais a
elles (les INDH) interagissent aussi avec les méca- Bagis. Sur la question d'une levée des visas,
selon un porte-parole de la garde civile. La veille, appelé hier le président russe
"comparée à certains pays qui ont supprimé
nismes régionaux et internationaux des droits de les visas avec l'UE, la Turquie est en bien une opération similaire menée contre l'ETA a Dmitri Medvedev, qui compte se
l’homme", ont souligné les délégués des pays parti- meilleure position" alors qu'elle n'en bénéfi- débouché sur l'arrestation de sept membres de l'or- rendre prochainement dans les
cipants. L’Algérie a été représentée à cette occasion cie pas, a-t-il affirmé. ganisation armée Askapena, considérée comme le îles Kouriles, à renoncer à cette
par le secrétaire général de la Commission nationale "front international de l'ETA", selon le ministère visite, soulignant que Tokyo
consultative de promotion et de protection des droits de l'Intérieur. avait "fait connaître sa position à
la partie russe" à propos du dif-
de l'homme (CNCPPDH), M. Abdelouahab
Merdjana, qui a présidé les travaux du groupe fran- Violences au Daguestan férend qui oppose les deux pays
sur cette région. Interrogé sur le
cophone. Renouvelant leur engagement à travailler
avec les mécanismes de droits de l’homme, les
10 rebelles présumés abattus fait de savoir si le Japon avait
explicitement demandé au pré-
INDH servent, a-t-on affirmé, de "canaux pour Dix rebelles présumés ont été abattus par les dix membres d'une bande armée clandestine sident russe de renoncer à se
domestiquer les normes régionales et internationales, forces russes au cours de deux opérations ont été mortellement blessés. La phase active rendre sur ces îles contestées,
antiterroriste au Daguestan, une République des opérations antiterroristes se poursuit", le porte-parole du gouverne-
d’une part, et pour relayer les principales préoccupa- du Caucase du Nord, rapportent des médias indique un communiqué du Comité ment japonais, Yoshito Sengoku
tions liées aux droits de l’homme au niveau national russes citant les autorités. "Lors des combats, antiterroriste de Russie (NAK). a répondu: "Oui, c'est correct".
vers les instances régionales et internationales,
Les participants ont, dans cet ordre d’idées,
reconnu que la mise en place des mécanismes régio- Irak
naux des droits de l’homme représente une "impor- Iyad Allawi réitère son refus de participer à un gouvernement dirigé par Al-Maliki
tante étape" dans la mise en œuvre des initiatives
visant à "promouvoir et protéger les droits de l’hom- ● Joe Biden appelle à la formation d'un gouvernement irakien "inclusif et légitime" .
me, la justice et l’Etat de droit en Afrique". ● 3 morts et 8 blessés.
Dans ce contexte, des exposés ont été présentés
Le chef du Bloc irakien Iyad Allawi, vain- eux-mêmes. A ce propos, le chef du Bloc irakien Maliki. Six mois après l'annonce des résultats
sur le travail qu’effectuent la Commission africaine queur des dernières élections législatives en a réaffirmé son refus de prendre part à un gou- du scrutin législatif, les dirigeants politiques ira-
des droits de l’homme et des peuples (CADHP), le Irak, a réitéré hier son refus de participer à un vernement dirigé par Nouri Al-Maliki, dont le kiens font face à de multiples divergences sur la
Comité africain d’experts sur les droits et le bien être gouvernement conduit par Nouri Al-Maliki, ont mandat à la tête du gouvernement devait s'ache- formation du nouveau gouvernement. Les deux
de l’enfant (CAEDBE), la Cour africaine des droits rapporté des médias. Lors d'une conférence de ver à l'issue des élections législatives organisées leaders, MM. Allawi et Al-Maliki ont tenu plu-
presse tenue à Damas, à l'issue d'un entretien le 7 mars dernier. sieurs réunions en vue de sortir de l'impasse à
de l’homme et des peuples (CADHP) et la Cour de avec le président syrien Bachar Al-Assad, M. Le Bloc irakien d'Allawi est sorti en tête de laquelle est confronté le processus politique
justice de la Communauté économique des Etats Allawi a souligné que la formation d'un gouver- ce scrutin avec 91 sièges sur 325, contre 89 pour dans le pays, mais sans pouvoir aboutir à un
d’Afrique de l’Ouest. nement en Irak sera décidée par les Irakiens l'Alliance de l'Etat de droit (AED) de Nouri Al- accord.

Jeudi 30 Septembre 2010


EL MOUDJAHID
Coopération 13
Rencontre d’affaires algéro-américaines 50e anniversaire de
l’Indépendance du Nigeria

L’Algérie souhaite davantage de Bensalah représente


le Président
Bouteflika aux
partenariat avec les sociétés US
Le ministre des Finances, M. aux investisseurs américains de "
cérémonies
Le président du Conseil de la
nation, M. Abdelkader Bensalah
s'est rendu, hier, à Abuja, pour
Karim Djoudi, a fait part hier de la larges perspectives d’exportations participer en qualité de représen-
volonté des autorités algériennes pour d’autres marchés communau- tant du président de la
d’impliquer davantage les sociétés taires liés avec l’Algérie par des République, M. Abdelaziz
américaines dans l’exécution de la accords d’association comme Bouteflika, aux festivités mar-
politique économique du pays. l’Union européenne et la Zone quant le 50e anniversaire de l'in-
Intervenant à l’ouverture d’une arabe de libre échange ", a égale- dépendance de la République du
rencontre d’affaires algéro-améri- ment expliqué le ministre. Nigeria prévues le 1er octobre,
caine, M. Djoudi a souligné que la Abordant les nouvelles mesures indique un communiqué du
première finalité de la politique d’encadrement des investissements Conseil.
économique entreprise par l’Etat étrangers, notamment la règle dite
est de "répondre aux attentes de de 49/51%, l’argentier du pays a
développement interne". tenu à préciser que cette règle per- l'Assemblée parlementaire
"On souhaite que cette politique met à l’investisseur étranger de de l'UPM
se fasse en partenariat avec les opé- détenir la majorité relative et d’as-
rateurs économiques américains", a
affirmé le ministre en appelant ces
surer le management de la société
du projet en associant deux ou trois
Une délégation de
opérateurs à bénéficier des diffé-
rents dispositifs d’encouragement à
partenaires nationaux cumulant une
participation totale à 51% du capi-
Pearce, a affirmé lors de son inter-
vention la disponibilité de ses ser-
ment et d’outils de production, la
législation fiscale et les transferts
l’APN à Bruxelles
l’investissement en vigueur. M. tal. Il a ajouté que cette règle per- vices pour accompagner tous les de dividendes ou encore les modali- Des membres des deux
Djoudi a, dans ce sens, noté que le mettrait, notamment, de développer opérateurs économiques américains tés de partenariat avec opérateurs chambres du Parlement algérien
programme de grands investisse- les entreprises algériennes et d’as- voulant investir le marché algérien. nationaux. Les sociétés améri- prendront part aux travaux de la
ments publics pour les cinq pro- surer un partage "équitable de la Soulignant le niveau très appré- caines présentes à cette rencontre commission politique, de la sécuri-
chaines années pour lequel une croissance entre tous les parte- ciable des échanges commerciaux opèrent dans différents domaines té et des droits de l'homme et de la
enveloppe globale de 286 milliards naires du projet". Voulant rassurer bilatéraux (plus de 11 milliards de dont l’agroalimentaire, la construc- commission d'amélioration de la
de dollars a été allouée, s’inscrit les investisseurs américains sur les dollars en 2009), M. Pearce a, tion et l’habitat, les ressources en qualité de vie, des échanges et de
dans la continuité des deux autres modalités de transfert de divi- cependant, reconnu que les Etats- eau, les technologies de l’informa- la culture de l'Assemblée
plans engagés depuis 2001 en vue dendes, le ministre a expliqué que Unis n’ont pas pu encore acquérir tion et de la communication (TIC),
de soutenir le développement d’une cette opération est libre à condition Parlementaire de l'Union pour la
un statut de fournisseur traditionnel les services technologiques, les Méditerranée prévus aujourd’hui à
économie de production et d’amé- d’être " en règle avec l’administra- de l’Algérie. transports, les hydrocarbures, les
liorer le cadre de vie de la popula- tion fiscale ". S’agissant du finan- Par ailleurs, la rencontre organi- énergies renouvelables ainsi que la Bruxelles, a indiqué l'Assemblée
tion. cement des investissements privés, sée ce mercredi dans le cadre de la formation professionnelle en matiè- populaire nationale (APN) dans un
Ce programme, prévoit d’impor- M. Djoudi a rappelé que les pou- mission économique américaine à re de gestion des entreprises. communiqué publié hier.
tantes réalisations notamment dans voirs publics privilégient un finan- Alger a permis aux membres de D’autre part, une douzaine de pro- L'ordre du jour de la réunion de
le BTPH et les infrastructures de cement domestique sur le marché cette mission composée d’une qua- jets d'investissements américains la commission politique, de la
santé et d’éducation. algérien. Cette option a été favori- rantaine d’hommes d’affaires, d’ex- concernant notamment les énergies sécurité et des droits de l'homme
A cet effet, a-t-il poursuivi, les sée, essentiellement, par le niveau poser à la partie algérienne leurs renouvelables sont actuellement en englobe l'échange de vues sur "la
sociétés américaines sont invitées à élevé de liquidité offert par les préoccupations liées à l’environne- cours d'étude au niveau de l'Agence situation au Moyen-Orient",
prendre part dans la réalisation de banques de la place dans un contex- ment d’investissement en Algérie. nationale de développement des "l'Initiative arabe de paix", "le rôle
ces projets à travers des partenariats te économique international en Ces préoccupations portaient, entre investissements (ANDI), selon le des sociétés civiles dans le cadre de
avec des entreprises algériennes et manque de visibilité sur les moyens autres, sur le paiement du commer- directeur général du Conseil d'af- l'UPM" et la "sécurité dans la
dans le cadre de la réglementation à long terme. ce extérieur et les modalités du cré- faires algéro-américain, M. Ismail région euroméditerranéenne".
en vigueur des marchés publics. De son côté, l’ambassadeur des dit documentaire, les conditions Chikhoune.
De même, le marché algérien offre Etats-Unis à Alger, M. David Concernant la réunion de la
d’importation de biens d’équipe- commission de la qualité de la vie,
Algérie - Grande-Bretagne des échanges humaines et de la
L’ambassadeur des USA à Alger : culture, les participants ont échan-
Le marché algérien offre une multitude “Pour un accord de non double gé les vues sur les questions de
"l'immigration et l'intégration: le
d’opportunités aux compagnies britanniques imposition pour les investisseurs” dialogue entre les nouvelles géné-
Le marché algérien offre une formation, du transfert de technolo- rations sur le développement de la
L’ambassadeur des Etats-Unis à le partenariat même si la décision culture de la paix", "le dialogue
multitude d’opportunités aux com- gie, du montage de sociétés mixtes Alger, M. David Pearce, a estimé revient à ces opérateurs sur la base de
pagnies britanniques, à la faveur du et de prendre toutes initiatives de hier, nécessaire de signer un accord leurs intérêts. Il a, en outre, estimé entre les cultures et les religions:
gigantesque programme d’investis- nature à renforcer les relations. algéro-américain de non double que les mesures d’encadrement des vers une charte méditerranéenne
sement engagé par le gouvernement Mme Maitland doit se rendre en imposition pour les investisseurs. La investissements étrangers prises par des valeurs", outre "le patrimoine
et aux opportunités offertes dans le Algérie en compagnie du Directeur conclusion d’un tel accord permet- le gouvernement algérien ne repré- méditerranéen: protection des sites
secteur privé, a déclaré hier, à général de Cobolt system, une trait d’encourager et de développer sentaient aucune contrainte pour les archéologiques".
l'APS Mme Olga Maitland, co-pré- compagnie spécialisée dans les sys- les projets d’investissement en parte- firmes américaines qui ont, La délégation de l'APN est com-
sidente du Conseil d’affaires alge- tèmes de sécurité destinés aux nariat à la faveur d’une réduction sen- d’ailleurs, "compris la nécessité de posée de MM. Seddik Chihab,
ro britannique. "Le marché algé- grands projets. Elle sera également sible de la charge fiscale sur les opé- s’associer avec un partenaire local vice-president de l'APN chargé des
rien offre une multitude d’opportu- accompagnée par la directrice géné- rateurs économiques des deux pays, a qui connaît le fonctionnement du sys- relations extérieures, Miloud
nités à nos compagnies, je crois rale adjoint du UKTI, organisme indiqué à des journalistes M. Pearce tème en Algérie". Les Etats-Unis sont
que le moment est venu pour elles chargé de la promotion du commer- en marge d’une rencontre d’affaires le premier client de l'Algérie avec un Chorfi, président du groupe parle-
de s’implanter en Algérie, en raison ce et des investissements. algéro-américaine. Le diplomate montant de 9,26 milliards de dollars mentaire du Rassemblement natio-
des potentialités du marché et du Selon son programme, elle ren- américain a, en outre, estimé que d'exportations algériennes en 2009 et nal démocratique (RND) et Kamel
fait que l’Algérie a clairement fait contrera des membres du gouverne- l’enjeu actuel est d’encourager les son sixième fournisseur avec 1,99 Rezki (membre de la commission
savoir qu’elle encourage la partici- ment et des représentants des sec- contacts entre les hommes d’affaires milliard de dollars d'exportations politique, de la sécurité et des
pation de nos compagnies dans son teurs public et privé. des deux pays en vue de développer américaines. droits de l'homme.
développement", a souligné Mme
Maitland à la veille de sa visite à «La crise financière internationale et ses prolongements
Alger prévue du 3 au 7 octobre 86e session du Conseil économique
prochain. "Aujourd’hui, des com- économiques et sociaux» et social arabe
pagnies britanniques de renom à
l’instar de BP, BG, British La CCFC plaide pour un marché maghrébin commun Benbada au Caire
Airways, HSBC, Shell ou Unilever
entre autres, sont opérationnelles Après « l’intégration économique maghrébi- un facteur d’équilibre face aux marchés exté-
en Algérie mais il y a également de ne » retenu à l’occasion de l’université d’été rieurs dont l’UE notamment. Il s’agira égale- Le ministre du Commerce, M. Mustapha
organisée l’année précédente, la Confédération ment de « transcender les divergences poli- Benbada prendra part aujourd’hui au Caire à la 86ème
la place pour celles qui envisagent session du Conseil économique et social arabe,
d’investir dans ce marché promet- des cadres de la finance et de la comptabilité a tiques » pour pouvoir libérer l’initiative écono-
inauguré, hier, l’édition d’automne par un thème mique » au profit de la région. Concernant le selon un communiqué du ministère publié hier.
teur", a-t-elle ajouté soulignant que L'ordre du jour de cette session englobe plusieurs
les compagnies britanniques veu- d’actualité internationale en rapport avec « la cas de l’Algérie, le président de la CCFC a affir-
crise financière internationale et ses prolonge- mé que notre pays est loin d’être épargné par les réunions de la commission économique qui seront
lent aujourd’hui accompagner consacrées au suivi de la mise en œuvre des déci-
l’Algérie dans la réalisation de ses ments économiques et sociaux ». Un panel conséquences de la crise financière mondiale
d’experts et d’universitaires maghrébins spécia- sachant que les fluctuations des monnaies sub- sions du sommet économique et du développement,
grands projets, et ce, dans tous les tenu au Koweït en janvier 2009 et les développe-
secteurs. listes des questions économiques devront ani- stantielles qui sont le dollar et l’euro nous font
mer des conférences lors de cet évènement de perdre annuellement entre 500 et 600 millions ments de la Zone arabe de libre-échange et de
Selon ses chiffres, les échanges deux jours organisé à l’école des cadres de de dollars, l’essentiel de nos échanges étant l'union douanière arabe. Les participants examine-
commerciaux entre l’Algérie et la Sonelgaz. On notera également la participation à effectuées dans ces deux monnaies. L’autre évi- ront le projet de stratégie touristique arabe (pro-
Grande Bretagne sont de l’ordre de cet évènement des ambassadeurs de Corée, de dence est que 97% de nos recettes sont consti- grammes et projets), le mécanisme de suivi de la
2 milliards de dollars et "ce montant Turquie, d’Espagne et de Grèce qui devront tuées de la rente pétrolière fera remarquer M. mise en oeuvre de la déclaration de la conférence du
est appelé à augmenter au regard intervenir sur les mécanismes mis en place pour Karim Mahmoudi. Il y’a lieu de retenir la sommet mondial sur la Sécurité alimentaire, outre
des possibilités d’échanges que pré- lutter contre les effets de la crise financière qui réunion du bureau de l’association « Maghreb les conditions de création d'organisations arabes
sentent les deux pays". a secoué plusieurs pays. L’objectif recherché à Plus » pour la promotion des relations écono- spécialisées et le rapport économique arabe unifié.
Les objectifs du Conseil d’af- travers l’organisation de cette rencontre consiste miques et sociales lors de cette rencontre. Un La commission sociale abordera le rapport du secré-
faires algero britanniques consistent à stimuler le débat sur une thématique de haute conclave qui aboutira à l’annonce de la créa- taire général de la Ligue arabe et le programme inté-
justement à promouvoir les importance au sein de la communauté universi- tion, à Alger, d’un Institut maghrébin pour le gré de soutien à l'emploi et la lutte contre le chô-
échanges bilatéraux et à raffermir taire maghrébine et par la même occasion, de développement qui aura pour mission de suivre mage dans les pays arabes.
les liens entre les deux communau- construire une assise pour les échanges entre les l’évolution des économies de la région. Les participants évoqueront la révision du statut
tés d’affaires afin d’accroître les universitaires de la région a déclaré le président L’université d’automne sur la crise financière du Conseil des ministres arabes de la santé et le sou-
échanges, a encore ajoute la respon- de la CCFC. internationale et ses prolongements écono- tien de projets sociaux en Palestine.
sable. Convaincu de la nécessité d’une nouvelle miques et sociaux prévoit, faut-il le rappeler, Cette session a été précédée par des réunions pré-
Il s’agit aussi, a-t-elle expliqué, approche économique pour la région du d’honorer des personnalités pour les actions paratoires de la commission économique et de la
d’encourager les accords entre les Maghreb, M. Karim Mahmoudi plaidera pour entreprises au profit de la société civile. commission sociale, tenues du 25 au 27 septembre
deux pays dans le domaine de la un marché maghrébin commun qui constituera D. Akila 2010.

Jeudi 30 Septembre 2010


EL MOUDJAHID
Forum 15

Une délégation de rapporteurs de l’Union internationale


des magistrats conduite par le président
du syndicat national des magistrats, M. Aïdouni Djamel,
reçue au centre de presse d’El Moudjahid Par TAHAR Mohamed Al Anouar - Ph. : Nacéra

Le dossier d’adhésion du Syndicat national


des magistrats à l’Union internationale finalisé
La délégation de représentants
de l’Union internationale des
magistrats, composée
de MM. Tarek Brahem, vice-pré-
sident de l’Association des
magistrats tunisiens et
Christophe Regnard, président
de l’Union (française) syndicale
des magistrats a séjourné récem-
ment dans notre pays.

L e Syndicat national des magistrats est en


effet candidat à l’entrée dans l’Union
internationale des magistrats en tant que
membre à part entière et les représentants de
l’Union internationale étaient venus en Algérie
pour s’informer sur le fonctionnement du sys-
tème judiciaire algérien. Un rapport final doit
être présenté à l’Union internationale par les fidèle possible de l’état
envoyés de cette institution, auquel cas la can- des lieux, entre donc
didature du syndicat national des magistrats dans la mission des
algériens sera intronisée lors de l’assemblée représentants de
générale de l’Union en novembre prochain au l’Union en visite dans
Sénégal. Ce que l’on peut retenir de la confé- notre pays. L’Union
rence de presse tenue au centre de presse d’El dans son organisation
Moudjahid par le président du Syndicat interne est constituée
national des magistrats, M. Djamel Aïdouni en groupes régionaux.
et les représentants de l’Union internationale Europe-Asie-
c’est l’image favorable qui est retenue de Afrique-Amérique
cette visite et des modalités de fonctionne- (Australie) et en com-
ment du système judiciaire. Il y a une volon- mission indépendante
té politique tout à fait perceptible et une et statut affaires
détermination pour faire évoluer le système pénales, affaires
dans le sens de la modernisation d’une plus civiles, lois sociales et
grande flexibilité de l’allégement des procé- entendu, aucun système n’est parfait rappel-
dures. Ce qui a pu impressionner les repré- lent les orateurs. Tous les systèmes existants
sentants de l’Union internationale c’est cet à travers le monde sont à parfaire.
effort accompli dans le domaine de l’infor- Les deux rapporteurs ont rappelé qu’ils
matique et de l’utilisation des nouvelles tech- ont eu connaissance d’une réforme qui se
nologies mises au service d’une justice plus précise, celle des cours criminelles, le statut,
transparente, plus accessible aussi pour le le régime indemnitaire des magistrats ont été sont les mêmes réformes qui sont introduites,
citoyen. également au centre des consultations. Dans comme celles qui se déroulent en Algérie. Il
Autant dire que de ce que l’on a pu rete- les centres de détention, MM. Tarek Brahem y a aussi la même volonté politique pour aller
nir de l’intervention de MM. Tarek Brahem et Christophe Regnard, ont pu voir lors de vers un système judiciaire moderne. A côté
et Christophe Regnard, il y a une image posi- leur visite, des détenus au travail, d’autres en de cela, il y a les réalités locales qui prévalent
tive qui ressort de leur observation. Les formation. Bien entendu, il s’agit de condi- dans chaque pays. Chaque système a son his-
représentants de l’Union assurent qu’ils tra- lois administratives. Les résolutions qui sont tions carcérales avec toutes les limites qu’un toire. M. Regnard Christophe, affirme que le
duiront avec fidélité, les observations qu’ils adoptées sont communiquées aux instances tel régime peut induire. système judiciaire algérien connaît de réelles
ont pu faire de leur séjour dans notre pays. internationales. L’Union veille à ce que des avancées, parfois plus que celles que l’on
Autant dire alors que la candidature du dépassements ne puissent survenir. Le fonc- rencontre dans les pays développés, la France
Syndicat national est en bonne voie. tionnement d’une bonne justice, c’est un De réelles avancées en particulier. L’intérêt pour la formation est
droit citoyen, relèvent les rapporteurs. relevée comme un facteur positif. Le prési-
L’indépendance du magistrat, la célérité dans Il a été constaté néanmoins que la poli-
Impressionnés par le progrès les jugements et leur exécution. Ce sont des tique d’harmonisation introduite dans les
dent du Syndicat national des magistrats,
M. Aïdouni Djamel, a rappelé quelques réa-
de modernisation signes qui permettent de juger de la perfor- centres de détention était une réalité. Avec lités sur le système judiciaire national, l’aug-
mance d’un système. Lors de leur visite, précision, le président du Syndicat national mentation du nombre de magistrats et de
L’Union compte comme membres, il faut MM. Tarek Brahem et Christophe Regnard, des magistrats, M. Aïdouni Djamel, a évoqué conseillers pour résorber les contentieux
le savoir, les associations de magistrats, et ont rappelé qu’ils ont à voir l’ensemble de la le séjour des invités et les lieux visités, la devenus volumineux.
non les pays. Le Syndicat national des chaîne judiciaire. Ils ont eu des rencontres cour d’Annaba et le tribunal de Berraha, le 470 magistrats seront formés d’ici 2014,
magistrats a actuellement un rang d’observa- avec des magistrats de haut niveau, des avo- centre de détention d’El Bouni, Alger, la ce qui permettra d’arriver à 7000 magistrats
teur. Les critères d’appréciation permettant à cats. Une visite a été rendue à la Résidence direction générale de la modernisation de la en poste. Il y aura, note le président, ouvertu-
ces associations d’intégrer l’Union se décli- des magistrats, à des centres de détention. Il justice située à Bir Mourad Raïs, où est gérée re de nouvelles cours et de tribunaux admi-
nent en fonction de l’indépendance de a été constaté que la politique de réforme notamment l’automatisation du casier judi- nistratifs avec (2 chambres) et 10 magistrats
l’Association par rapport au pouvoir poli- judiciaire poursuivie en Algérie se fait dans ciaire. Une visite a eu lieu au siège du pour chaque tribunal administratif. L’orateur
tique, le fonctionnement du système judiciai- la cohérence. Les deux rapporteurs se sont Syndicat national des magistrat, au centre de a évoqué l’amélioration des conditions
re, lui-même, le fonctionnement du système dits impressionnés par les progrès en matière recherches du ministère de la Justice, à la sociales des magistrats. Nous œuvrons, relè-
pénitentiaire, le respect des libertés indivi- de modernisation, le guichet unique, l’infor- cour d’Alger, à la Cour suprême, au Conseil ve M. Aïdouni Djamel, pour une justice tou-
duelles, le traitement réservé à la délinquan- matisation du casier judiciaire. On a l’im- d’Etat. Questionné sur le système judiciaire jours meilleure et qui soit au service du
ce des mineurs. Rapporter l’image la plus pression que les moyens sont mis. Bien tunisien, M. Tarek Brahem, relève que ce citoyen. T. M. A.

La décision d'adhésion du syndicat national des magistrats


à l'UIM sera tranchée en novembre prochain

L
e président du syndicat national des magistrats, d'où l'importance d'une adhésion permanente au sein de re, y compris dans les pays les plus développés tels que les
M. Djamel Aidouni a affirmé hier, à Alger que la cette structure, a déclaré M. Aidouni à l'APS en marge de Etats Unis et la Grande Bretagne".
décision relative à l'adhésion du syndicat en qualité la conférence. Le Syndicat national des magistrats avait "Le système judiciaire doit être amélioré en permanen-
de membre ordinaire à l'Union Internationale des formulé pour la première fois une demande d'adhésion en ce", a-t-il insisté. Concernant l'indépendance du syndicat
magistrats (UIM), sera tranchée en novembre pro- tant que membre permanent en 2007. Il a obtenu un siège des magistrats algériens, le magistrat français a indiqué
chain. Lors d'une conférence de presse animée au siège d’El- en qualité de membre extraordinaire lors de la réunion en avoir assisté en janvier à sa dernière assemblée générale et
Moudjahid en compagnie de représentants de l'UIM, M. Arménie au cours de la même année. Pour siéger en tant constaté "une grande liberté d'expression et d'action" ce
Aidouni a déclaré que l'UIM tranchera la question d'ad- que membre permanent, M. Regnard a indiqué qu'il fal- qui lui avait donné l'impression d'assister à l'AG de son
hésion de l'Algérie durant sa prochain réunion prévue lait d'abord que le syndicat soit totalement indépendant du syndicat français, a-t-il dit.
dans la capitale sénégalaise, Dakar, entre le 6 et le 15 système politique et qu'il oeuvre en faveur du magistrat. Pour M. Braham "l'essentiel est que le pouvoir judiciai-
novembre. Le président du syndicat a révélé que l'UIM a L'UIM regroupe des syndicats, des associations ou des re soit juste et préserve les droits des citoyens".
chargé le président de l'Union syndicale des magistrats unions judiciaires en tant que membre et non en tant "Initialement, les organisations internationales ne revê-
français (USMF), M. Christophe Regnard, et le vice-prési- qu'Etat,a-t-il précisé. tent pas un caractère politique, mais elles subissent cer-
dent de l'Association des magistrats tunisiens, M. Tarek Par ailleurs, le magistrat Français a affirmé qu'il était tains impacts géostratégiques", a-t-il souligné à propos de
Brahem, de mener des investigations sur le syndicat et sur "très impressionné" par la volonté politique algérienne l'union internationale. Les deux représentants de l'Union
tout ce se qui se rapporte à l'action judiciaire algérienne et affichée ces dernières années et visant à donner à la justi- internationale des magistrats ont indiqué que le rapport
de rédiger un rapport final. ce la place qu'elle doit avoir dans l'Etat de Droit", faisant sur l'Algérie qu'il soumettront prochainement aux juridic-
En tant que membre observateur au niveau des Nations remarquer que "la réforme de la justice est une démarche tions compétentes sera "positif" ajoutant que l'adhésion
Unies (ONU), de l'Union européenne (UE) et du cohérente" et que tous les moyens ont été mis en oeuvre à de nouveaux membres permettra à l'Union de "traiter de
Commissariat aux droits de l'homme, l'UIM permettra à cet effet. Il a notamment apprécié la modernisation de sec- certains grands défis qui se posent à l'autonomie de la
l'Algérie de faire connaitre sa justice et de s'exprimer à tra- teur soulignant toutefois que "rien n'est jamais parfait, Justice et à l'action judiciaire de manière générale".
ver les rapports établis par l'organisame international, tous les systèmes judiciaires dans le monde sont à parfai- APS

Jeudi 30 Septembre 2010


16 EL MOUDJAHID
Forum
Le directeur général de la prévision
au ministère des Finances, invité d

La santé financière
de l’Algérie
est “excellente” “Des
 inter
La santé financière de l'Algérie est
''excellente'' et sa position financiè-
re extérieure "reste confortable", a
affirmé, hier à Alger, le Directeur
général des politiques et des prévi-
sions au ministère des Finances,

pour as
M. Abdelmalek Zoubeidi. M. Zoubeidi en veut
pour preuve les disponibilités du Fonds de régu-
lation des recettes (FRR) qui ont atteint un
niveau de 4.300 milliards de dinars et le bon
volume des réserves de changes officielles, esti-
mé à 150 milliards de dollars à fin juillet 2010.
"L'année 2010 est sécurisée, 2011 également.
L'année passera sans aucun problème. L'Algérie meilleure évaluation des risques, la mise en place de
ne devra pas faire face à un manque de liquidi- systèmes d’information et de réseaux qui permettent de
L’action financement économique de L’entreprise doit prendre le relais fluidifier les opérations bancaires et les sécuriser. Le
tés'', a-t-il assuré au forum d’El Moudjahid. En
dépit d'un contexte économique international l’Etat a été le thème débattu hier au directeur général de la prévision et des politiques relève
Centre de presse d’El Moudjahid, et assu- C’est en effet à l’entreprise, relève l’orateur, de que lorsque le secteur bancaire va bien, c’est à l’avanta-
défavorable, ce responsable prévoit pour l'éco- contribuer à la création des richesses. L’Etat a été amené
ré par M. Zoubeidi Abdelmalek. Pour ge de l’entreprise.
nomie algérienne des perspectives positives et à intervenir en espérant que la sphère économique pren- Il y a aussi les effets positifs ressentis à travers la
une situation budgétaire qui reste solide malgré l’orateur, la croissance économique est ne le relais. Beaucoup de mesures, rappelle M. réforme de l’administration fiscale qui alimente, comme
la forte expansion des dépenses publiques. Selon calculée en fonction du PIB qui prend en Zoubeïdi, ont été prises par l’Etat en faveur des entre- on le sait, l’impôt. Il y a eu spécialisation des grandes
M. Zoubeidi, " l'Algérie ne fera face à aucune compte un certain nombre de secteurs, prises. le programme d’investissement et l’allocation structures à travers la création de la Direction générale
contrainte pour financer son programme d'in- des ressources sont allées vers les infrastructures de
comme l’agriculture, les hydrocarbures, façon prioritaire. Cela signifie que l’Etat a aidé à l’amé-
des entreprises (DGE), chiffre d’affaires de plus de 100
vestissements publics pour lesquels sera mobili- l’industrie, le BTPH, les services. Le PIB millions de dinars.
sée une enveloppe de l'ordre de 286 milliards de lioration de l’environnement de l’entreprise. C’est un La réforme a introduit aussi le centre des impôts
dollars sur le quinquennat 2010-2014 et n'aura est un indicateur qui mesure ainsi la créa- facteur important. Le difficulté est venue de la faiblesse (professions libérales). Il y a eu, enfin, création de
pas à recourir au financement extérieur ". Il a tion des richesses durant l’année. En d’assiettes foncières industrielles et la concentration des centres de proximité au niveau des communes (contri-
Algérie, la croissance économique est investissements dans la bande nord du pays. buables au forfait) cette réforme, c’est une facilitation
fait savoir, dans ce contexte, que la moyenne de
croissance économique en Algérie (hors hydro- mesurée de façon globale, note l’orateur, Equilibre régional
pour l’entreprise, note l’orateur.
carbures) entre 2001 et 2002 se situait entre 6 et qui rappelle qu’il y a la croissance hors
7%, misant sur le maintien de ce taux dans les hydrocarbures et la croissance intégrant Doper la sphère économique
Dans le cadre des programmes économiques, il y a
années à venir. Il a fait remarquer, en outre, que les hydrocarbures. une action de rééquilibrage qui est entreprise. Cette L’Etat a pour objectif à travers une telle stratégie de
"la croissance enregistrée est une croissance action de rééquilibrage a permis de desserrer l’étreinte doper la sphère économique. L’autre grande décision
générée par la dépense budgétaire, or la crois- sur le foncier industriel.

P
ourquoi s’interroge l’orateur, ces deux types d’ap- des pouvoirs publics est celle qui impose le financement
sance doit être le fait de la sphère économique, proche, une approche en deux temps. Cela est dû interne et l’interdiction du recours au financement exter-
autrement dit, de l'entreprise ". à la caractéristique de l’économie algérienne, est- Des mesures en faveur de l’entreprise ne, sauf conditions particulières et d’urgente nécessité.
Il a rappelé, dans ce contexte, que l'Etat a il noté. M. Zoubeidi rappelle que la croissance intégrant Le principe est d’amener à travers cela, l’entrepreneur à
consenti beaucoup d'efforts pour " tirer la les hydrocarbures a des causes exogènes. Les hydrocar- Concernant les effets sur l’entreprise, l’Etat a entre- s’adresser au marché financier interne. Il ne faut pas
croissance économique, hors hydrocarbures, bures on le sait sont dépendants de la situation du mar- pris de faciliter l’accès au crédit pour les PME. Pour ras- oublier que le pays a été sous forte pression à cause
vers le haut " à travers le retour aux pro- ché international. Si la demande sur le marché est forte, surer les banquiers qui, au départ, étaient frileux, l’Etat d’une dette extérieure insupportable qui a absorbé pen-
grammes d'investissements publics pluriannuels. et que la production elle-même est forte, la croissance a décidé de garantir les crédits qui étaient accordés. dant des années une bonne partie de nos entrées en
M. Zoubeidi a relevé, dans ce sens, que cette dans le secteur s’en ressent fortement. Si ces données ne L’Etat est allé même plus loin en assortissant cette devises.
sont pas bonnes, alors il y a des répercussions négatives garantie par un statut de garantie d’Etat. C’est un facteur En 1983, rappelle l’orateur, le point de rupture avait
politique de l'Etat a permis de " redresser sur la croissance. La croissance économique est tirée qui devait encourager la production et l’investissement
quelque peu la situation du marché de l'em- même été atteint puisque le produit de ce que nous
par les hydrocarbures dans le cas d’une évolution favo- et permettre aux banques d’accorder plus de crédits, tout exportions ressortait à 83% pour payer la dette et les
ploi", passant d'un taux de chômage de 11,3 % rable. en veillant au respect des règles prudentielles à travers intérêts y afférents. C’est ce qui nous a amené au
en 2008 à 10,2 % en 2009. Cependant, il a sou- le relèvement du capital des banques publiques. rééchelonnement. Cela a gêné énormément la gestion
tenu que la sphère économique devrait prendre Les années de récession budgétaire, entravant le fonctionnement de l’appareil
le relais et "contribuer activement à la création Développement du marché obligataire économique.
L’orateur a évoqué les années de récession où la
de la richesse". Pour que les entreprises inter- croissance économique était à de faibles niveaux.
viennent "de manière plus significative dans la Jusqu’à pratiquement la moitié des années 90 par la L’Etat a également développé le marché obligataire. Paiement par anticipation de la dette
croissance économique, l'Etat a pris une série suite, la croissance a connu des évolutions positives. Il a également développé la formule du leasing. Cette
de mesures à leur faveur ", a-t-il poursuivi. Il a Mais pendant un temps relativement long, cette crois- formule a permis aux PME qui avaient des difficultés L’Etat a alors décidé de payer par anticipation la
souligné, à ce propos, que l'allocation des res- sance était faible et le chômage pourtant à 30%. financières de pouvoir fonctionner. L’Etat a également dette parce qu’elle coûtait cher. Aujourd’hui, l’encours
sources à destination des programmes d'inves- Croissance molle, taux de chômage élevé, ont amené les baissé la pression fiscale. Celle-ci est en baisse continue ne dépasse pas 440 millions de dollars (fin août 2010).
tissements publics est allée prioritairement vers autorités politiques dès les années 2000, à intervenir à depuis 6 années. L’Etat a aussi supprimé les versements L’Etat ayant réglé la dette extérieure, il n’était plus
le développement des infrastructures afin travers la dépense publique et l’adoption de pro- forfaitaires (l’impôt que versent les entreprises en fonc- question alors de la voir se régénérer.
grammes pluriannuels. tion de la masse salariale).
d'améliorer l'environnement de l'entreprise. Il a Or le produit de cet impôt va prioritairement aux col-
cité parmi les mesures prises par l'Etat au profit Financement interne
lectivités locales. L’Etat a décidé de suppléer à cela et
PME , l'accès aux crédits bancaires, le déve- Engagement de programme pluriannuels d’assurer lui-même les versements aux collectivités
exclusivement
loppement du marché obligataire et le leasing, locales. L’Etat paye à la place de l’entreprise pour ne
la baisse de la pression fiscale et la simplifica- Jusqu’à cette date, c’étaient des budgets annuels qui C’est pour cela que l’interdic-
pas pénaliser les collectivités locales.
tion des procédures administratives de paye- pilotaient l’action économique. 2001 a vu l’engagement tion du financement externe a été
du PRSE (4 ans), suivi du 1er programme quinquennal mis en place. Même les entre-
ment de l'impôt. M. Zoubeidi a cité, entre autre
(2005-2009) appelé programme de soutien à la crois-
La pression fiscale la plus basse prises étrangères porteuses de
mesures prises par l'Etat pour encourager la projets, souligne l’orateur, ont été
sance. Un troisième programme quinquennal vient M. Zoubeïdi Abdelmalek souligne que la pression
création de PME, celles relatives à la réforme d’être lancé à l’horizon 2014. L’objectif à travers ces soumises à cette obligation
bancaire et à la réforme de l'administration fis- fiscale en Algérie est la plus basse dans les pays médi-
programmes est d’accroître le rythme de la croissance. d’avoir à recourir au financement
cale avec la spécialisation des entités de recou- terranéens actuellement. Les procédures de paiement
Le résultat s’est fait ressentir puisque la croissance éco- local. Il est à signaler que tous les
vrement de l'impôt. Il a observé, en outre, que ont été, de leur côté, simplifiées. Celles-ci ont été com-
nomique hors hydrocarbures a atteint en moyenne de programmes économiques ont été
la politique de désendettement externe et inter- binées à la pression fiscale qui laissent à la disposition
2001 à 2009 un taux moyen de 6% à 7%. Le fait que financés depuis à partir de fonds
ne engagée par l'Algérie a permis à sa politique des entreprises une partie additionnelle. Mise dans ces
l’Etat soit intervenu au moyen de la dépense publique internes. C’est une bonne chose,
conditions, l’entreprise est censée avoir plus de capaci-
budgétaire de faire face au choc de la crise pour tirer la croissance est considéré alors comme un tés de financement.
note M. Zoubeïdi.
financière mondiale. " L'Algérie a opté depuis objectif atteint. L’Etat a sécurisé ses finance-
Logiquement, une telle évolution devrait amener la
très longtemps pour une politique très prudente, ments en créant, le Fonds de
résorption du marché informel et à contrario la produc-
ce qui a fait que le système bancaire algérien Réduction du chômage régulation des recettes, créé en
tion du marché formel. La part mise par l’Etat au plan
n'a pas été exposé à la crise financière interna- et croissance plus élevée 2000. C’est une réponse à l’his-
budgétaire et fiscal est une politique qui doit mener la
tionale. Les mouvements de capitaux sont toire, relève l’orateur qui ajoute que par le passé toutes
L’autre effet important de la dépense publique va à la sphère économique réelle à une rythme d’activité plus
rigoureusement contrôlés par la Banque les ressources de la fiscalité pétrolière allaient à la
réduction du chômage qui a baissé de 30 à 13% environ. accéléré. La croissance devant toujours être tirée par
consommation. Ce Fonds a été mis en place pour lancer
d'Algérie ", a-t-il expliqué. Il a précisé, à ce Ainsi, la politique d’intervention de l’Etat par la dépen- l’offre.
les programmes pluriannuels. Le différentiel entre le
titre, que la dette extérieure de l'Algérie était se publique a redressé le marché du travail 6 à 7% est prix affiché dans la loi de finances et le prix du marché
de l'ordre de 440 millions de dollars à fin août donc une croissance générée par la dépense publique, La réforme bancaire a été une locomotive est réservé au Fonds. Cette institution s’est avérée
2010. alors que dans la logique économique elle doit être celle comme un instrument de sécurisation de la dépense
APS de la sphère économique, c’est-à-dire le fait de l’entre- L’autre élément de dynamisation à mettre à l’actif de publique.
prise. l’Etat, va à la réforme bancaire qui a permis une

Jeudi 30 Septembre 2010


Forum EL MOUDJAHID 17

ral de la prévision et des politiques


s Finances, invité d’El Moudjahid
Par Tahar Mohamed Al Anouar - Ph. : Nacéra

“Des capacités financières


internes très importantes
pour assurer l’investissement ”
meilleure évaluation des risques, la mise en place de milliards de dinars. Politique budgétaire toujours prudente
systèmes d’information et de réseaux qui permettent de Nous sommes à la veille de l’adoption du budget
fluidifier les opérations bancaires et les sécuriser. Le 2011 par le Parlement. Le projet a été accepté avant-hier Cela étant, l’Algérie continuera à opter pour une
directeur général de la prévision et des politiques relève en Conseil des ministres. politique budgétaire prudente et d’une façon générale en
que lorsque le secteur bancaire va bien, c’est à l’avanta- matière de finances publiques.
ge de l’entreprise. Nous pouvons affirmer Aujourd’hui dans la loi de finances, le prix du baril est
Il y a aussi les effets positifs ressentis à travers la que l’année 2011 est sécurisée à hauteur de 37 dollars. En 2000, il était à 19 dollars.On
réforme de l’administration fiscale qui alimente, comme compte par ailleurs 6.000 milliards de dinars en crédits
on le sait, l’impôt. Il y a eu spécialisation des grandes S’agissant de la crise économique mondiale qui a de paiements, en 2009. Aujourd’hui, il est souhaité plus
structures à travers la création de la Direction générale touché l’ensemble des pays, mais de façon différente, de contribution de la part de l’entreprise dans l’investis-
des entreprises (DGE), chiffre d’affaires de plus de 100 l’Algérie a été affectée à travers la baisse des volumes sement pour relayer l’action de l’Etat.
millions de dinars. d’hydrocarbures exportées. L’impact de cette crise
La réforme a introduit aussi le centre des impôts internationale se juge à travers la sphère financière et le Résorber l’informel
(professions libérales). Il y a eu, enfin, création de marché de l’emploi. Pour l’Algérie, il n’y a pas eu de
centres de proximité au niveau des communes (contri- perte, d’argent souligne l’orateur. Nous n’étions pas S’agissant de l’informel, quand l’Etat baisse la pres-
buables au forfait) cette réforme, c’est une facilitation concernés par les fluctuations euro-dollar, ni par les taux sion fiscale sur les entreprises cela fait que l’impôt dimi-
pour l’entreprise, note l’orateur. de change, parce que notre dette extérieure était réglée. nue, on doit alors s’attendre à ce que le formel prennent
De plus nos banques ne sont pas interconnectées aux le dessus. S’agissant de l’inflation, elle se situe à 4,5%
Doper la sphère économique banques étrangères. Pour acheter ou vendre des actifs, fin août 2010.
elles ne sont pas sur le marché internationale. Donc pas
L’Etat a pour objectif à travers une telle stratégie de de dettes toxiques. Dans la sphère réelle, on a perdu par L’inflation produit de la spéculation
doper la sphère économique. L’autre grande décision contre en revenus à l’export.
des pouvoirs publics est celle qui impose le financement L’inflation est venue de la spéculation sur les pro-
interne et l’interdiction du recours au financement exter- 78 milliards en 2008, 45 en 2009 duits agricoles intérieurs. Un décret est venu réguler les
ne, sauf conditions particulières et d’urgente nécessité. prix plafonnés pour lutter contre les spéculateurs. Cela
Le principe est d’amener à travers cela, l’entrepreneur à En 2008, on était à 78 mil- étant, l’inflation en Algérie est moins élevée que chez
s’adresser au marché financier interne. Il ne faut pas liards de dollars de revenus. En nos voisins.
oublier que le pays a été sous forte pression à cause 2009, 45 milliards de dollars. Le
d’une dette extérieure insupportable qui a absorbé pen- prix du baril, les revenus et la fis- Le marché est en état de surliquidités
dant des années une bonne partie de nos entrées en calité pétroliers ont baissé (en
devises. 2008, ils étaient évalués à 4.000 Sur une question épargne-investissement, l’épargne,
En 1983, rappelle l’orateur, le point de rupture avait milliards de dinars. Le chômage note l’orateur, est à 50% du PIB et les investissements
même été atteint puisque le produit de ce que nous a baissé à 13% (aux Etats-Unis, il sont à hauteur de 20% du PIB. Il y a une épargne très
exportions ressortait à 83% pour payer la dette et les a été de 10%). Aujourd’hui affir- forte qui est inutilisée et qui met le marché en état de
intérêts y afférents. C’est ce qui nous a amené au me M. Zoubeïdi, l’économie surliquidités. La logique voudrait que épargnes et inves-
rééchelonnement. Cela a gêné énormément la gestion algérienne a retrouvé toutes les tissements soient à parts égales. La constatation de l’état
budgétaire, entravant le fonctionnement de l’appareil conditions pour un fonctionne- du marché algérien est la faiblesse de l’investissement.
économique. ment normal. Il y a des capacités financières pour répondre à des
investissements. Tout cela constitue un appel du pied
Paiement par anticipation de la dette Même moyenne aux entreprises. On doit aller à la diversification de
jusqu’en 2014 l’économie. Quant l’investissement est créé par l’entre-
L’Etat a alors décidé de payer par anticipation la prise, l’Etat peut alors souffler et réduire le financement
dette parce qu’elle coûtait cher. Aujourd’hui, l’encours public et aller vers d’autres engagements (santé, loge-
ne dépasse pas 440 millions de dollars (fin août 2010). Dans le débat l’orateur en
répondant aux questions notait ment, etc.). A une autre question sur le marché national,
L’Etat ayant réglé la dette extérieure, il n’était plus M. Zoubeïdi, fait remarquer que notre marché s’est
question alors de la voir se régénérer. que le programme de finance-
ouvert, mais que les entreprises ne sont pas prêtes pour
faire face à cette ouverture. Peut-être parce
Financement interne qu’étant dans une phase d’observation les entre-
exclusivement prises sont frileuses, la question est posée. Seuls
les entrepreneurs peuvent répondre. L’absence de
C’est pour cela que l’interdic- marché boursier, n’est pas une fatalité dans la
tion du financement externe a été conjoncture actuelle. L’investissement est faible
mis en place. Même les entre- ceci n’est pas par manque d’épargne, nous
prises étrangères porteuses de sommes en surliquidité. La Bourse peut-elle
projets, souligne l’orateur, ont été dynamiser l’investissement. Là aussi la question
soumises à cette obligation reste posée
d’avoir à recourir au financement
local. Il est à signaler que tous les Le budget 2011 s’inscrit
programmes économiques ont été dans la continuité
financés depuis à partir de fonds
internes. C’est une bonne chose, Sur une question concernant les grandes ten-
note M. Zoubeïdi. dances du budget 2011, elles s’inscrivent dans la
L’Etat a sécurisé ses finance- politique fiscale, jusque-là suivie par une baisse
ments en créant, le Fonds de de la pression fiscale. Le projet est également
régulation des recettes, créé en comme les précédents, porteur de simplification
2000. C’est une réponse à l’his- des procédures pour le paiement des impôts.
toire, relève l’orateur qui ajoute que par le passé toutes
Sécurisation de la partie dinars
et devises ment public qui alimente le PIB, fait que l’on restera Il y a des dispositions qui reviennent concernant la
les ressources de la fiscalité pétrolière allaient à la dans la même moyenne jusqu’en 2014, même en cas de lutte contre l’évasion fiscale et la fraude fiscale. Au plan
consommation. Ce Fonds a été mis en place pour lancer turbulence du marché pétrolier. Il y a aujourd’hui des budgétaire, la dépense publique reste forte et essentiel-
C’est la sécurisation de la partie dinar. Il fallait éga-
les programmes pluriannuels. Le différentiel entre le capacités pour financer sans avoir à revoir le program- lement due à l’exécution du programme d’investisse-
lement sécuriser nos capacités d’importation avec la
prix affiché dans la loi de finances et le prix du marché me mis en route. Cela étant, les prévisions des institu- ment. L’Etat vient pourvoir au niveau de l’investisse-
partie devises en gérant correctement nos réserves. Les
est réservé au Fonds. Cette institution s’est avérée tions financières internationales donnent un prix du baril ment, aux infrastructures, au développement des res-
réserves de changes sont à 150 milliards de dollars à fin
comme un instrument de sécurisation de la dépense avoisinant les 80 dollars, au moins jusqu’en 2015. Ils sources humaines, aux subventions des prix de produits
juillet 2010. En 2009, elles étaient à 147 milliards de
publique. ont une vue du marché pétrolier qui peut paraître rassu- de première nécessité : eau, blé, etc., à la revalorisation
dollars. Le Fonds de régulation est à hauteur de 4.300
rant pour nous. des statuts particuliers. T. M. A.

Jeudi 30 Septembre 2010


18 Santé EL MOUDJAHID

Cancer de la prostate Impuissance : un signe de futur infractus ?


maladies cardiovasculaires

S
elon des chercheurs une maladie cardiovasculaire

favorisé par l'asthme allemands, les troubles


de l’érection seraient le
signe d’un risque d’infarctus.
encore largement ignoré par
les patients.
Selon une étude publiée
et qui ont accepté de partici-
per à cette étude, ceux qui
avaient des troubles de
dans la revue américaine de l’érection présentaient un
et les inhalateurs ? On pense souvent que les
troubles de l’érection sont
liées à des problèmes d’ordre
cardiologie
l’impuissance
Circulation,
chez
homme ayant une maladie
un
risque deux fois plus élevé de
faire une crise cardiaque.
Dans ce cas, l’impuissance
psychologique : stress ou
mauvaise communication cardiovasculaire est le signe est en réalité provoquée par
dans le couple. Cependant, il probable d’un risque d’in- une mauvaise circulation
existe un lien entre les farctus futur. En effet, sur sanguine dans les artères
troubles de l’érection et les 1529 volontaires souffrant génitales.

Penser qu'un autre type de traitement


pourrait améliorer les choses est un vain Aliments sains
espoir.
Toujours selon cete étude, le simple fait
d'avoir de l'asthme augmenterait le
la liste des aliments
risque de développer ce cancer masculin
de 25%, sans médication particulière.
de santé
Ces résultats doivent toutefois être

U
tempérés, car ils sont issus d'une étude ne liste d'ali- Protéines animales :
de faible envergure. ments sains est œufs (meilleure source
D'autres recherches seront donc à indispensable si après le lait maternel),
vous cherchez à amélio- carpaccio, tartares.
effectuer pour les préciser.
rer vos habitudes ali- Attention à leur quali-
D'ici là, les asthmatiques ne doivent

U ne étude australienne tend à pour contrôler leur asthme auraient 40% té, les animaux d'élevage
de risques supplémentaires de dévelop- pas stopper leur traitement. mentaires et vous lancer
démontrer que l'utilisation d'un dans un régime alimen- sont presque tous
inhalateur augmenterait les per un cancer de la prostate. En effet, si l'asthme et le cancer pro- malades préférez les
taire sain.
risques de développer un cancer de la Lorsque leur asthme est grave et qu'ils viennent tous deux d'une inflammation La plupart d'entre nous bio! Protéines végétales
prostate. doivent prendre ces produits sous forme du corps, le lien existant entre ces deux sont soit submergés par (si bien tolérés sans gaz)
Les hommes qui utilisent des produits de cachets ou d'injections, ce chiffre peut affections pourraient n'être que ténu. une quantité d'informa- : lentilles, pois chiches,
à base de stéroïdes en inhalation grimper jusqu'à 70%. tion sur les aliments haricots et soja.
sains, sur des régime Céréales : riz complet
Traitement du diabète
Douleur : pour maigrir ou l'eau
pour une meilleure
ou semi, sarrasin, qui-
noa, millet, petit

adoptez la zen la cannelle diminuerait la glycémie... santé, soit manquent de


temps pour cuisiner sai-
épeautre, amarante et
fonio.
Diabète : la cannelle préviendrait aussi nement. Une liste d'ali- Super-aliments : pol-
attitude les complications...
Pour en revenir à la cannelle, si elle per-
ments jugés bons pourra
être d'une grande aide au
len, kombucha
kéfir (agissent comme
et
met de diminuer la glycémie post-prandia- moment de faire la liste probiotiques), spiruline,
ne étude de
le, elle exerce donc aussi un effet préventif des courses. ginseng, levure de bière,

U cherch eurs
d
l'Université
Montréal a établi
e
de
vis-à-vis du risque de complications du dia-
bète.
Une étude menée auprès d'une centaine
de personnes atteintes de diabète a permis
Légumes : carottes,
courge, épinards, salade,
chou rouge, chou-fleur,
nigari, produits de la
ruche et surtout les
graines germées.
de confirmer de telles allégations. brocolis, ail, courgettes, Les compléments ali-
que la pratique du mentaires sont souvent
Zen, discipline médi- Ces personnes ont reçu durant trois mois persil, oignons, céleri et
tative plu- un supplément de 350 mgs d'extraits de à l'occasion des haricots une belle arnaque, une
sieurs fois cannelle ou un placebo. Elles avaient égale- verts et petits pois. alimentation complète
sécu- ment pour consigne de ne rien changer à Fruits : myrtilles, est la solution la plus
laire, leur traitement du diabète pendant toute la pommes, bananes, pas- économique et la plus
peut saine avec la consomma-
ren- période d'investigations. tèque, raisin, ananas et
forcer En début d'étude, pendant et après, diffé- occasionnellement tion des super-aliments

centra-
le du cerveau (ou cingulum antérieur)
l a
région
qui
I nformation intéressante dans le cadre
du traitement du diabète : la cannelle
contribuerait à diminuer la hausse gly-
cémique post-prandiale (après le repas) et
est utilisée depuis longtemps à cet effet
rents paramètres ont été enregistrés (glycé-
mie, hémoglobine glyquée, taux d'insuline,
lipides circulants).
Les chercheurs constatent ainsi que la
prunes, nectarines,
fraises et pêches. De
préférence, mangez les
fruits crus en dehors des
cités plus haut. Les lai-
tages sont aussi une
manne et ne répondent
en fait, à aucune nécessi-
régule la douleur. prise d'extraits de cannelle s'accompagne repas à 11 h ou 17 h pour té alimentaire chez n'im-
De plus, ils ont découvert en compa- dans certains pays en Asie. d'une diminution du taux d'hémoglobine éviter les ballonnements porte quel mammifère
nce Rappelons que le diabète est une maladie
rant l'épaisseur du cortex (substa la glyquée* plus importante par rapport au et les flatulences qui per- adulte (mangez des
grise) d'adeptes et de non-adeptes de de qui se caractérise par un taux de sucre élevé placebo. Il existe également une améliora-
turberont votre flore fruits secs pour le cal-
méditation Zen, que l'augmentationsen- dans le sang, que l'on appelle glycémie. Ce tion de l'insulinorésistance et une baisse du cium). La consultation
l'épaisseur du cerveau peut réduire la phénomène est dû à un manque d'insuline taux de triglycérides. intestinale. Ce sont des
sibilité à la douleur. ou à un défaut d'action de l'insuline. Très Dans cette étude, la cannelle permet donc aliments sains à chez un naturopathe sert
« La pratique assidue de la médita- logiquement, la hausse de la glycémie est la bien d'améliorer la fonction glycémique et consommer en saison. par exemple à définir
tion Zen semble avoir un effet sur l'épais- et plus importante, et donc la plus dangereu- même certains facteurs cardiovasculaires. Epices : curcuma, l'alimentation la mieux
seur de certaines régions du cortex le se, après toute prise alimentaire et particu- On peut émettre l'hypothèse que prochai- cumin, poivre de adaptée à vous en une
l'augmentation de l'épaisseur cortica lièrement après une prise d'aliments à index nement des suppléments à base de cannelle Cayenne, coriandre, ori- seule séance.
aurait pour effet, selon toute vraisem blan-
, glycémique élevé. soient proposés aux personnes souffrant de gan, curry, cannelle et Les risques alimen-
ce, de diminuer la sensibilité à la douleur taires et de sécurité sani-
explique l'auteur principal de cette étude, Il est impératif dans le traitement du dia- diabète. muscade.
A. Grant, doctora nt au bète de maintenir la glycémie dans une * L'hémoglobine glyquée ou HbA1c Fruits secs : amandes, taire sont au cœur des
Joshua de
Département de physiologie uni- fourchette normale. En effet, une glycémie (complexe hémoglobine/glucose dont la noix, noisettes, noix du préoccupations de santé
l'Université de Montréal et à l'Institut trop haute s'accompagne d'une augmenta- durée de vie est de plusieurs semaines) Brésil, graines de cour- public en oubliant les
versitai re de gériatri e de Montré al. Nous tion importante de la survenue de compli- reflète la glycémie moyenne des 3 der- ge, graines de tournesol consommateurs dans
avons découvert une relation entre à la
cations vasculaires. C'est ainsi que le dia- nières semaines, tandis que la mesure de la et graines de lin. leurs choix quotidiens
l'épaisseur corticale et la sensibilité bète augmente considérablement le risque glycémie donne une valeur instantanée. Les sur les aliments les plus
douleur ; nos résultats corroborent ceux Aliments sains riches en
la de maladies cardiovasculaires, mais aussi deux types de mesures sont complémen- sains, l'agriculture biolo-
d'une étude antérieure sur le rôle de la de problèmes de la vision, de pieds et d'in- taires et indispensables dans le suivi du dia-
minéraux et en acides
méditation Zen dans la régulation de suffisance rénale... bète.
gras. gique, le potager bio ou
douleur.» les traditions culinaires.

Le Sport ? Tout le monde Pub


peut en faire !
V
ous avez décidé de vous remettre
au sport. C’est une bonne idée, à
condition qu’elle soit correctement
mise en pratique. Car à force de ne pas ser-
vir, notre corps s’use... Insensiblement,
l’embonpoint s’installe et la résistance à
l’effort s’amenuise.
La pratique dans un club sportif est le
plus souvent subordonnée à une visite
médicale préalable.
N’essayez surtout pas de l’éviter ! Mais
si vous décidez, seul, de vous « y mettre »,
ne vous lancez pas tête baissée sans une visite à votre médecin de famille.
Après un examen sérieux, il saura vous rassurer, vous orienter dans le choix
d’un sport adapté à votre constitution et votre mode de vie. Même si vous vous
sentez un cœur de 20 ans, sachez qu’il n’en est rien. Votre médecin vous prescri-
ra un électrocardiogramme d’effort.
Il est indispensable pour déterminer le rythme d’entraînement que votre cœur
sera capable de supporter.
Il vous conseillera aussi d’étendre vos bonnes résolutions à d’autres activités
que le sport : arrêter de fumer, boire avec modération, mieux choisir vos ali-
ments… Les graisses notamment.

Jeudi 30 Septembre 2010


EL MOUDJAHID
Santé 19

Un Forum sur la gestion Paludisme-Afrique


Un vaccin pourrait être
du cancer en Afrique disponible
et au Moyen-Orient à partir de 2015

L e cancer du sein reste la pre- de soins alloués aux patients s’amé- du rein ».
mière cause de mortalité chez
les femmes dans le monde.
Alors que le cancer du rein est plus
courant chez les hommes que chez
liorent de jour en jour. La gestion du
cancer et son traitement est une ap-
proche pluridisciplinaire et de nou-
velles recommandations en matière
Les deux jours du Forum d’Onco-
logie organisé ont consisté en un en-
semble de conférences et d’ateliers
axés sur le cancer du rein, le cancer
U n vaccin efficace pour la première fois contre le pa-
ludisme pourrait être disponible en Afrique à partir de
2015, a annoncé un de ses inventeurs, Joe Cohen,
lors d'une conférence à Washington La phase III des essais
les femmes. de traitement pour chaque type de du sein et le cancer colorectal. Le cliniques du vaccin RTS,S contre le Plasmodium falcipa-
Plus de 250 spécialistes et experts, cancer sont en cours de discussion cancer du sein reste la première rum, le plus meurtrier des parasites à l'origine du paludisme,
leaders dans le domaine de l’onco- de façon permanente », a déclaré cause de mortalité chez les femmes est en cours dans sept pays d'Afrique et se passe "très bien",
logie dans le monde, se sont réunis Professeur Blaha Larbaoui. dans le monde. a indiqué mardi Joe Cohen, chercheur des laboratoires bri-
à l’occasion du 3ème Forum d’Onco- « De plus, un traitement personna- Par ailleurs, le cancer du rein est tanniques GlaxoSmithKline (GSK), qui se consacre depuis
logie d’Afrique et du Moyen-Orient lisé ou la prise en compte de l’en- plus courant chez les hommes que vingt ans à l'élaboration d'un vaccin et qui participe à Wa-
(AfME), organisé par Pfizer au semble des caractéristiques chez les femmes. Relativement rare, shington à une conférence sur le sujet.
Caire, en Égypte cette semaine. correspondant au patient, notam- il est considéré comme une maladie "Nous pensons que nous aurons les premières données re-
Le thème principal de la confé- ment l’âge, le sexe, le style de vie, le sérieuse lorsque le processus cancé- latives à ces essais en 2012, et pour faire court, nous pour-
rence, approuvé par la Société égyp- dossier médical et les caractéris- reux démarre dans certaines zones rions commencer à l'utiliser en Afrique entre 2015 et 2016",
tienne du Cancer, était axé sur la tiques génétiques de la tumeur, est du rein. a-t-il dit . 12.000 enfants participent à la phase III des essais
présentation et le débat sur les défis devenu crucial dans la personnalisa- L’étape précoce du cancer a ten-
tion de la stratégie de gestion de la
cliniques au Burkina Faso, Gabon, Ghana, Kenya, Malawi,
cruciaux auxquels la région fait face dance à croître et à s’étendre lente-
en matière de gestion du cancer. Le maladie de chaque patient. Ce sont Mozambique et Tanzanie, auxquels doivent prendre part au
ment. C’est généralement à ce total 16.000 enfants. Les enfants doivent être en bonne
Forum a également évoqué les ap- des forums comme celui-ci qui nous moment-là que l’on peut obtenir un
proches internationales les plus ré- permettent de prendre connaissance santé et seront suivis pendant 32 mois, a expliqué Kwaku
meilleur pronostic, alors que des Poku Asante, un épidémiologiste ghanéen.
centes constatées dans le domaine de ce type d’approches originales »,
a ajouté Professeur Blaha Larbaoui. cancers arrivés à un stade avancé Les résultats de la phase II des essais de ce vaccin, publiés
de l’oncologie et qui pourraient
aider à améliorer la qualité de vie de Les laboratoires Pfizer Oncology progressent rapidement et ne facili- en 2008, ont montré une efficacité de 53% chez les jeunes
milliers de patients atteints du can- se consacrent à l’amélioration de la tent pas un bon pronostic. enfants et de 65% chez les nourrissons, deux groupes parti-
cer. Selon les différentes interven- prise en charge des patients atteints « Même si le cancer du rein est re- culièrement menacés par la maladie.
tions il est apparu que « Les besoins du cancer dans le monde. Guy Lal- lativement rare, un pourcentage
RTS,S pourrait "sauver plusieurs centaines de milliers de
non satisfaits des patients atteints du lemand, président régional de élevé de patients seront déjà à un
stade avancé de la maladie lors du vies en Afrique", même s'il n'est que partiellement efficace
cancer au Moyen-Orient et en Moyen-Orient Afrique a déclaré : « contre la maladie, selon son co-inventeur Joe Cohen.
Afrique sont assez importants. Pfizer continue d’investir dans la diagnostic, soit lorsque la maladie
est plus difficile à traiter. La discus- Quelque 200 personnes décèdent du paludisme (appelé
En fait, l’un des défis majeurs au- science car c’est elle qui nous per- aussi malaria) chaque heure, et les premières victimes sont
quel nous faisons face dans cette ré- mettra d’identifier quels patients ré- sion et le partage des conseils en
matière de pratiques lors de forums les enfants africains, selon les organisateurs de la confé-
gion, outre le manque de formation pondront au bon médicament. Le
et de soutien des patients atteints du portefeuille de nouvelles molécules comme celui-ci sont cruciaux pour rence.
cancer, est le diagnostic du cancer. de la division Oncologie de Pfizer aider les oncologistes à fournir des "Nous devons penser à l'avenir et réfléchir à un meilleur
En effet, certains pays de cette ré- propose de nombreux traitements soins et des traitements optimum vaccin de seconde génération, qui sera efficace à 80%", a
gion manquent de ressources pour potentiels permettant de minimiser aux patients », ont enfin estimé les ajouté M. Cohen. "Ce vaccin pourrait cibler des parasites
détecter et diagnostiquer correcte- les défis de gestion du cancer et experts qui s’attendent à des amé- qui sont répandus ailleurs, comme en Asie et en Amérique
ment le cancer, sans parler du fait de d’améliorer la qualité de vie des liorations dans la prise en charge de du Sud, où prédomine le Plasmodium vivax".
pouvoir fournir un traitement ap- personnes souffrant du cancer, no- cette pathologie, notamment du fait Près de 900.000 personnes, principalement en Afrique,
proprié, » a déclaré Professeur tamment en ce qui concerne le trai- d’un plus large accès des popula- meurent chaque année du paludisme, dû à un parasite trans-
Blaha Larbaoui. tement des cancers aux tumeurs à tions au soins. mis par un moustique, l'anophèle femelle.
« Mais, heureusement, les services faible incidence tels que le cancer Amel Zemouri

Publicité

République Algérienne Démocratique et Populaire


—————
WILAYA DE CHLEF
—————

DIRECTION DE L’HYDRAULIQUE
—————
DE LA WILAYA DE CHLEF
Avis d’appel d’offres national restreint n° 40 —————
Intitulé de l’opération :
“Alimentation en eau potable de la localité de Dhar Ellouz 2ème tranche
(commune d’Ouled Ben Abdelkader)
Le wali de la wilaya de Chlef lance un avis d’appel d’offres national restreint pour N. B. : Toutes les pièces doivent être légalisées et en cours de validité.
la réalisation du projet suivant, réparti comme suit : L’offre financière :
● AEP de Dhar Ellouz. Lot : Equipements. 2.1 La lettre de soumission,
Les entreprises intéressées par le présent avis d’appel d’offres et qui disposent du 2.2 Le devis quantitatif et estimatif,
certificat de qualification et classification (activité principale en hydraulique de 2.3 Le bordereau des prix unitaires,
catégorie II et plus) peuvent retirer les dossiers de soumission auprès de la Direction 2.4 L’attestation de probité,
de l’Hydraulique de la Wilaya de Chlef - Service de l’Alimentation en Eau potable - Ainsi que tout document en mesure d’éclairer l’administration sur les capacités de
sis : Cité Administrative - rue des Martyrs, Chlef. l’entreprise de mener à bien le projet en question.
N. B. : Les offres doivent être présentées accompagnées des documents N. B. : Les pièces maîtresses illisibles ou non légalisées entraînent le rejet pur
réglementaires suivants : et simple de l’offre du soumissionnaire.
❍ L’offre établie par le soumissionnaire, selon les indications de l’article 5 de Les soumissionnaire doivent placer l’original de l’offre technique dans une
l’instruction aux soumissionnaires du cahier des charges y afférent, doit comprendre enveloppe portant clairement la mention “Offre technique” et l’original de
les documents suivants : l’enveloppe financière dans une autre enveloppe portant clairement la mention
L’offre technique : “Offre financière”. Les deux enveloppes doivent être placées ensuite dans une autre
1.1 La déclaration à souscrire visée et datée par le soumissionnaire, enveloppe libellée à l’adresse ci-dessous :
1.2 Les CPS et CPT (clauses administratives et clauses techniques) dûment DIRECTION DE L’HYDRAULIQUE DE LA WILAYA DE CHLEF
renseignés en délai de réalisation, signés et paraphés, Cité administrative, rue des Martyrs, Chlef
1.3 Un planning de réalisation suivant les délais proposés, avec la mention :
1.4 L’instruction aux soumissionnaires signée et paraphée, “Avis d’appel d’offres : “Projet : AEP de Dhar Ellouz”
1.5 Les attestations de références ainsi que les pièces prouvant la réalisation de Lot : Equipement (soumission à ne pas ouvrir).
travaux analogues, Les entreprises peuvent soumissionner pour un ou plusieurs lot, mais ne peuvent
1.6 Le document contenant la liste du matériel clé à utiliser dans le cadre du prétendre qu’à un (01) seul lot.
contrat en y joignant une copie légalisée des cartes grises correspondantes, La date de dépôt des offres est fixée au 05/10/2010 avant 14 heures au niveau de
1.7 Les bilans financiers des 03 dernières années dûment visés par les services la Direction de l’Hydraulique de Chlef.
compétents, La date d’ouverture des plis techniques et financiers est fixée au 05/10/2010 à 14
1.8 Le certificat de qualification et de classification (activité principale heures au niveau de la Direction de l’Hydraulique de Chlef.
hydraulique, catégorie II et plus, Code 34-709 relatif aux équipements), l’extrait du Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant 180 jours à partir
registre du commerce réimmatriculé, d’un extrait de rôle apuré ou avec échéancier, de la date limite de remise des offres.
des attestations de mises à jour CNAS, CACOBATPH, CASNOS, de l’identification N. B. : La présentation du certificat de qualification mentionné ci-dessus est
fiscale et d’un extrait du casier judiciaire valide, exigée lors du retrait des cahiers des charges.
1.9 Le statut de l’entreprise soumissionnaire (pour les entreprises SARL, EURL Les soumissionnaires sont cordialement invités à assister à la séance d’ouverture
et SNC), des plis.
1.10 Le compte social pour les entreprises morales (EURL, SARL, SNC...).
E.M./Pub — ANEP 827431 du 30/09/10

Jeudi 30 Septembre 2010


24
Environnement
Société EL MOUDJAHID

s
périe La Nina noie le nord
Intem
Une plante
sur cinq menacée de l'Amérique latine sous les eaux
de disparition
G lissements de terrain au
Mexique et en Colom-
bie, inondations sans fin :

U
ne espèce végétale sur cinq le phénomène climatique "La
dans le monde est menacée Nina" provoque une des pires
de disparition, et les activités saisons des pluies de l'histoire
humaines sont responsables de dans le nord de l'Amérique latine,
l'extinction en cours à hauteur de avec déjà des centaines de morts
80%, selon une étude scientifique et des milliards de dollars de dé-
publiée hier à Londres. gâts.
A un mois du sommet sur la bio- A l'inverse d'"El Nino" (le gar-
diversité de Nagoya au Japon (18- çon), "La Nina" (la fillette) se ca-
ractérise par des températures
20 octobre), les Jardins botaniques anormalement basses des eaux de
royaux de Kew Gardens, le Mu- surface dans le secteur central et
seum d'histoire naturelle britan- oriental du Pacifique, qui entraî-
nique et l'Union internationale nent de fortes fluctuations du
pour la conservation de la nature climat et notamment plus de cy-
(UICN) ont publié la première éva- clones dans l'Atlantique.
luation des espèces végétales mena- Selon les météorologues lo-
caux, elle a déjà provoqué une
hausse de 30% des pluies en
Amérique centrale, région très
vulnérable aux intempéries, en
raison de son relief abrupt et de "A partir d'octobre, on attend l'Amérique latine a les pieds dans des principaux exportateurs de
la faiblesse de ses infrastructures. beaucoup de précipitations à l'eau, la Nina assèche à l'inverse céréales et de viande.
Au Mexique, en Colombie et cause du phénomène La Nina, le cône sud. En Bolivie, un incendie de forêt
au Venezuela, aussi, les sols sont qui provoque des pluies plus in- Les pays du Mercosur (Argen- a détruit 27.000 hectares dans
saturés d'eau, créant un terreau tenses et fréquentes sur le terri- tine, Brésil, Paraguay, Uruguay) une réserve naturelle de la pro-
propice aux glissements de ter- toire colombien", a déclaré se préparent à un printemps vince de Santa Cruz, dans le sud-
rain surtout dans des zones à l'ur- Daniel Useche, membre de l'Ins- (austral) et un été peu pluvieux, est du pays en proie à une des
banisation anarchique. titut d'hydrologie, de météoro- qui auront un impact sur les prix pires sécheresses enregistrées de-
Mardi à l'aube, tout un pan de logie et d'études agricoles, puisque le bloc est un puis 30 ans.
colline s'est abattu sur 100 à 300 environnementales (Ideam).
maisons d'une petite ville de La Nina devrait faire sentir ses
montagne du sud-est du
Mexique, Santa Maria Tlahuitol-
effets jusqu'à mars en Colombie,
selon l'Ideam.
Record du monde du plus long
tepec.
Aucun mort n'a été confirmé,
Par ailleurs, en Amérique cen-
trale, la tempête tropicale Mat-
collier de fleurs en Polynésie
mais onze personnes sont portées thew, passée le week-end

L
a Polynésie a
disparues, selon les autorités, qui dernier, "continue à apporter battu cette se-
ont revu à la baisse un premier beaucoup d'humidité," explique
bilan de 7 morts et 100 disparus. Ezequiel Oliva, du service mé- maine le record
La veille au soir, en Colombie, téorologique du Honduras. du monde du plus long
un autre glissement de terrain En outre, l'Amérique centrale collier de fleurs,
avait enseveli de 20 à 30 per- est une des régions les plus vul- jusqu'alors détenu par
cées. sonnes, tandis qu'au Venezuela nérables au réchauffement cli- les îles d'Hawaï, en
L'étude, qui a duré cinq ans, a voisin de fortes pluies ont fait 18 matique, selon l'Indien Rajendra composant une œuvre
examiné un échantillon représenta- morts depuis vendredi soir. Pachauri, chef du Groupe inter- de 2.695 mètres réalisé
tif des 380.000 plantes recensées La saison des pluies a déjà fait gouvernemental d'experts de avec 160.000 fleurs de
dans le monde. Sur les 4.000 végé- près de 90 morts au Mexique et l'ONU sur l'évolution du climat tiaré.
taux étudiés, représentant toutes 400 en Amérique centrale, où (Giec) en visite dimanche au
elle s'étend de mai à novembre. Guatemala. Le ministère polyné-
les grands familles de plantes (des En Colombie, où elle se divise en "L'impact sera plus grave pour sien du Tourisme, qui
légumes aux conifères en passant deux parties (mars-juin, puis fin l'eau, les écosystèmes, les forêts, avait organisé l'événe-
par les orchidées), 22% sont classés septembre-décembre), les autori- la santé humaine, les régions cô- ment pour marquer la
comme "menacés". Sur ce total, tés ont recensé 74 morts avant le tières et la diversité", a-t-il dé- Journée mondiale du
4% sont "en danger critique", 7% drame de lundi. Et le pire est claré . tourisme lundi, pré-
"en danger" et 11% "vulnérables". peut-être encore à venir. Mais alors que le nord de voyait de faire un col-
33% des espèces ne sont pas suffi- lier de 2.010 mètres
samment connues pour que leur pour passer devant le
n Sur l'autoroute
état de conservation puisse être
établi, estiment les chercheurs.
Japo record hawaïen de
1.626 mètres.
"Nous ne pouvons pas rester là les
bras croisés à regarder les plantes
japonaise, attention à la L'affluence de nom-
breux fonctionnaires, respon-
penteur et un huissier de jus-
tice ont validé les opérations
disparaître. Elles sont la base de
toute la vie, elles fournissent l'air
pluie... et à la mayonnaise sables associatifs et même de
touristes a permis de dépasser
de mesure.
Une partie des fleurs du col-
sain, l'eau, la nourriture et l'éner- bolage qui n'a heureu- l'objectif dans les jardins de lier servira à parfumer 100 fla-
gie", a commenté le directeur des sement fait que des Paofai, à Papeete, et d'atteindre cons souvenir "collector" de
jardins botaniques Stephen Hop- blessés légers, a an- 2.695 mètres. Un géomètre ar- monoï de Tahiti.
per. noncé la police lhier.
"Avoir un outil pour combattre la "Selon les témoins, ce qui a répandu la mayon- trois blessés légers ont été dé-
perte de biodiversité est essentiel et une caisse remplie de naise sur la chaussée", a-t-il nombrés.
law liste rouge basée sur un échan- pots de mayonnaise ajouté, précisant que cette La circulation a été
tillon que nous publions va donner est tombée d'un ca- sauce composée d'œufs, presque bloquée pendant
aux chercheurs cet outil", a-t-il mion" sur une auto- d'huile et de vinaigre était cinq heures, le temps de net-
souligné. route dimanche "plus glissante et dangereuse toyer toute trace de le sauce
Dans une autre étude, publiée matin, a expliqué Ma- que la neige". visqueuse.
dans les Proceedings of the Royal saaki Miyazaki, un Les conducteurs de cinq Le propriétaire du camion
Society B. Biological Sciences, une responsable de la po- voitures, deux camions et une incriminé n'est pas venu ré-

L
revue de l'académie des sciences a chute d'une cargai- lice de la préfecture de Hyogo
son de mayonnaise sur moto ont perdu le contrôle clamer sa marchandise et
britannique, deux chercheurs aus- (centre-ouest). de leurs véhicules qui se sont était toujours recherché par
traliens (Université de Queensland) une autoroute japo- "Des voitures roulant der-
naise a provoqué un caram- encastrés les uns contre les la police hier soir, a précisé
estiment que le nombre de mam- rière ont écrasé les récipients, autres. Par chance, seuls M. Miyazaki.
mifères disparus pourrait avoir été
surestimé, certains réapparaissant
après plusieurs centaines d'an-
Brés
il Un homme se fait retirer le couteau qu’il a dans
nées.
Ils affirment avoir retrouvé la la tête trois ans après
trace de 187 mammifères "portés

U
disparus" depuis 1500. De ce fait, n homme a finalement été opéré trois ans, j’ai ressenti chaque jour
67 espèces de mammifères que l'on afin de retirer la lame de couteau d’affreuses migraines du
croyait éteintes ont été retrouvées, qui était restée coincée dans son matin au soir", a-t-il déclaré
selon eux. "L'extinction est difficile crâne pendant trois ans. au quotidien Terra. Il avait
à établir", souligne l'étude de Diana Edeilson Nascimento, 29 ans, a expli- ainsi dû quitter son travail à cause de Après
Fisher et Simon Blomberg. "Des es- qué que les médecins lui avaient ces douleurs. trois heures passées sur la table d’opé-
pèces peuvent ne pas se montrer conseillé de ne pas faire retirer la lame C’est finalement une équipe de sept ration le patient se remet doucement et
pendant de très longues périodes, ce de couteau, qu’il avait dans la tête de- personnes, dont trois neurochirurgiens, devrait sortir de l’hôpital de l’Université
qui peut faire croire à tort qu'elle puis une bagarre dans un bar, de peur qui est parvenue a extraire la lame de Fédérale de Pernambuco au début du
ont disparu". que cela ne cause des lésions au cerveau dix centimètres qui se trouvait dans le mois d'octobre 2010.
qui pourraient entrainer la mort. "En crâne de M. Nascimento.

Jeudi 30 Septembre 2010


30 Vie quotidienne EL MOUDJAHID

Nouvelle prise de la gendarmerie nationale Vie religieuse

Saisie de 41 kg de kif traité dont 80% rejetés Horaires des prières de la journée du jeudi 21
chawwal 1431 correspondant au 30 septembre 2010 :
par les vagues — Dohr...............….......12 h 38
— ‘Asr...........................16 h 00
— Maghreb...................18 h 36
— ‘Icha.........................19 h 54
L a lutte contre le trafic de drogue
s’intensifie ces derniers mois.
Les services de la gendarmerie
l’effort consenti par les gendarmes
pour endiguer le trafic de drogue.
Dans le même registre, les unités
trouvé des difficultés par voie ter-
restre. Dans la région de M’Sila, les
gendarmes ne chôment pas. En effet,
Vendredi 22 chawwal 1431 correspondant au 1er
octobre 2010 :
nationale ont mis le paquet pour bar- de la gendarmerie nationale ont pro- sur renseignements, les auxiliaires — Fedjr..........................05 h 17
rer la route à cette substance dange- cédé avant-hier, à la saisie de 41 de la justice de la compagnie de Bou — Chourouk..................06 h 43
reuse pour la santé de ses consom- kilogrammes de kif traité importés Saâda ont appréhendé deux dealers
mateurs. Aujourd’hui, les narcotrafi- illicitement du pays voisin. Premier entre les localités de M'Cif et Barika
quants utilisent tous les moyens producteur mondial du kif traité. La (Batna), en possession de 04 kilos de Médias
pour inonder les quartiers des quatre
coins de l’Algérie de stupéfiants,
récupération de cette quantité de
drogue a donné lieu à l’arrestation
kif traité.
Le même jour, les gendarmes de
90 professionnels de la presse assassinés
notamment le kif traité et les com- de huit dealers impliqués dans la la brigade d’Aïn El Khadra ont pré- depuis début 2010
primés hallucinogènes.
Ces mêmes comprimés sont com-
mercialisés par des dealers avec la
commercialisation et l’usage de stu-
péfiants.
La plus grosse prise est celle opé-
senté devant le procureur de la
République, près le tribunal de
Magra, deux personnes confondues
Q uatre-vingt-dix journalistes ont trouvé la mort dans l'exercice de leur
fonction depuis janvier dernier, soit 25% de plus que l'année précé-
dente, a dénoncé hier, l'ONG Presse Emblème Campagne (PEC).
complicité de certains pharmaciens, rée par la brigade de Marsa Ben de détention et consommation de "C'est un échec. Nous ne progressons pas. Au lieu de s'améliorer, la
à la recherche du gain facile. En M’Hidi (Tlemcen) qui a découvert stupéfiants. Elles ont été placées situation se détériore", a déploré le secrétaire général de la PEC Blaise
moyenne, quelques 5 à 10 kilos de un sac en plastique renfermant près sous mandat de dépôt. Lempen, cité dans un communiqué.
drogue sont saisis par les gendarmes de 32 kilogrammes de kif traité, Sur la base d’informations et en "Les associations de journalistes doivent être beaucoup plus actives,
au quotidien, ce qui témoigne de rejeté par les vagues à la plage vertu d’un mandat de perquisition les gouvernements beaucoup plus fermes dans la prévention et la répres-
"Moskarda.2", commune de Marsa délivré par le procureur de la sion de ces délits", a-t-il expliqué.
VEILLÉE Ben M’Hidi.
Toujours à l’ouest du pays, à Aïn-
République, près le tribunal d’El
Harrouch (Skikda), les gendarmes
Le Mexique, a enregistré le plus lourd bilan avec 13 personnes tuées
dans un violent conflit opposant l'armée aux cartels de la drogue. Suivent
Ghania Cherif, Témouchent, les gendarmes de la de la compagnie d’El Harrouch ont le Honduras et le Pakistan, avec neuf tués dans chaque pays, selon l'ONG
le 40ème jour brigade de Sidi Ben Adda, effectuant procédé à l'interpellation de deux basée à Genève, qui milite pour une meilleure protection des journalistes
ce vendredi une patrouille à la Résidence, ont dealers et saisi dans leurs domiciles dans les zones de conflits.
découvert et récupéré un sac en plas- à la commune d'Emdjez Edchich, la
La journaliste
GHANIA CHERIF
tique renfermant cinq kilogrammes
de kif traité, rejeté par les vagues à la
quantité de 168 grammes de kif trai-
té. CONDOLÉANCES
a disparu le 24 août plage El Hilal, commune de Sidi Par ailleurs, les gendarmes de la La famille Saâdi et ses proches ont la douleur de faire part
dernier. Ben Adda. Brigade d'Ouyoun El Assafir (batna) du décès de la fille de Mme Fetouh SAADI
Les familles Rachedi et Pour rappel, durant la période ont présenté devant le procureur de
Mekhoukh invitent tous d’avril 2010 au 26/09/2010, les gen- la République, près le tribunal de Razika SAADI
ceux qui l’ont connue à darmes ont récupéré sur le tronçon Batna, deux personnes interpellées survenu le 16 septembre 2010, à l’âge de 39 ans.
assister à une cérémonie du littoral d’Aïn- Témouchent et de en possession d'une quantité de En cette douloureuse circonstance, ils présentent à sa mère
d’évocation à l’occasion Mostaganem, un total de 68,300 comprimés de psychotropes halluci- leurs sincères condoléances et l’assurent de leur profonde
du 40ème jour, ce vendredi à kilogrammes de résine de cannabis. nogènes destinés à la commerciali- sympathie.
partir de 18 h, au domicile Ainsi, les narcotrafiquants utilisent sation. Elles ont été placées sous Qu’Allah Tout-Puissant accorde à la défunte Sa Sainte
familial à la cité de Baïnem. souvent le transport maritime afin de mandat de dépôt et écrouées. Miséricorde et l’accueille en Son Vaste Paradis.
livrer leurs clients et ce, après avoir M. MENDACI A Allah nous appartenons et à Lui nous retournons.

Intempéries
CONDOLÉANCES
Inondations et affaissements de chaussées à Tébessa Vend Les membres de la Ligue
ment fait part de la fermeture à la circulation routière
D es pluies torrentielles se sont abattues mardi soir
sur la wilaya de Tébessa, provoquant des inonda-
tions et des affaissements de chaussées en différents
de plusieurs routes nationales et chemins de wilaya, et
indiqué que plusieurs kilomètres de câbles électriques
matériel
de
algérienne pour la pensée et la
culture, très affectés par le
décès de la mère de leur prési-
endroits du réseau routier, a-t-on appris, hier, de la ont été détruits dans certaines localités du sud de la boulangerie dent, le docteur Mustapha
BITAM, directeur du musée
gendarmerie nationale et de la protection civile. wilaya, comme Cheria, El Mazraa et El Ma Labiadh,
Les inondations ont notamment été enregistrées où la pluviométrie a atteint un taux de 59 mm.
complet de l’Armée, présentent à ce
dernier et à toute sa famille
dans plusieurs quartiers de la ville de Tébessa, tels que Une cellule de crise, présidée par le wali par inté- Tél. : (0761) leurs sincères condoléances et
"Les jardins", "Trab Ziatine", "Emir Abdelkader" et rim, a été installée dans la nuit pour suivre de près 86.29.20 les assurent, en cette doulou-
"Bouhaba", sans toutefois donner lieu à des dégâts l’évolution de la situation provoquée par ces fortes pré- reuse circonstance, de leur
matériels importants. Les mêmes sources ont égale- cipitations. profonde compassion.
Qu’Allah Tout-Puissant
accorde à la défunte Sa Sainte
CONDOLÉANCES Patrimoine Miséricorde et l’accueille en
Les travaux de restauration du musée Son Vaste Paradis.
A Allah nous appartenons
Le directeur, la section
syndicale et l’ensemble des du Bardo seront achevés en décembre et à Lui nous retournons.
———o0o———
travailleurs de l’EPE/PMA
TRADING Unité Centre, L es travaux de restauration
du musée national du
Bardo (Alger) seront achevés
de muséologie et de scénogra-
phie, est prévue le premier
semestre 2011.
semestre 2011", a annoncé la
directrice qui a rappelé que
malgré les contraintes liées aux
Le président-directeur
général, les administrateurs,
les cadres dirigeants ainsi que
très touchés par le décès en décembre prochain et les "Il va y avoir aussi le lance- travaux de restauration, le l’ensemble des travailleurs
du frère de leur président- études de scénographie inces- ment des études de rénovation Musée du Bardo a abrité des du Laboratoire d’Etudes
directeur général, M. Salah samment entamées, a-t-on des espaces extérieurs y com- activités telles que des confé- Maritimes, très affectés par le
ATTOUCHI, présentent à appris, hier, auprès de cette ins- pris le jardin", a, par ailleurs rences et des ateliers pendant décès de la sœur de M.
titution. indiqué la responsable rappe- le mois du patrimoine. Slimane ABROUS, secrétaire
toute sa famille leurs condo- général du ministère des
léances les plus attristées et "Parallèlement à ces travaux lant que les travaux de restau- Le musée national du
de restauration, dont le taux ration du bâtiment, qui a été Bardo, construit au 18e siècle et Travaux publics, présentent à
l’assurent de leur profonde d'avancement est de quatre- classé en 1985 monument his- ayant fait l'objet en 1979 d'une sa famille leurs condoléances
sympathie. torique ont porté sur la mise extension (écuries et remises), le plus attristées et les assu-
vingt-cinq pour cent, nous rent, en cette douloureuse cir-
Qu’Allah Tout-Puissant allons lancer prochainement hors d'eau du musée, les gros conserve des collections d'eth- constance, de leur profonde
accorde au défunt Sa Sainte une étude de scénographie", a travaux en sous-£uvre de tout nographie (bijoux, costumes, sympathie.
précisé Mlle Fatima Azzoug, le bâti (confortement ) et les cuir, poterie, vannerie...) datant Qu’Allah Tout-Puissant
Miséricorde et l’accueille en directrice du Musée national travaux de second oeuvre de la période située entre le 18e
Son Vaste Paradis. accorde à la défunte Sa Sainte
du Bardo ajoutant que la réali- (enduit, peinture, vitrerie, et la moitié du 20e siècle, des Miséricorde et l’accueille en
A Allah nous appartenons sation de cette scénographie, menuiserie, électricité, revête- collections préhistoriques Son Vaste Paradis.
et à Lui nous retournons. qui consistera en une nouvelle ment du sol ...). retraçant les différentes A Allah nous appartenons
présentation des collections en "Le musée sera réouvert au périodes de la Préhistoire ainsi et à Lui nous retournons.
E.M./Pub — ANEP 843137 du 30/09/10
intégrant les nouvelles normes public au plus tard le second que des collections étrangères.

BUREAUX REGIONAUX ANNABA :


CONSTANTINE TLEMCEN :12, place Kairouan 7, cours de la Révolution
100, rue Larbi Ben M’hidi Tél.-Fax : (043) 27.66.66 Tél. : (038) 84.86.38 Edité par EPE-EURL
Tél. : (031) 64.23.03 Fax : (04) 84.86.38 EL MOUDJAHID
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION MASCARA : Maison de la Presse Siège social : 20, rue de la Liberté, Alger
ORAN
Edité par l’EPE-EURL Maison de la Presse Rue Senouci Habib Régie publicitaire IMPRESSION
Tél.-Fax : (045) 81.56.03 Edition du Centre :
EL MOUDJAHID 3, place du 1er Novembre
Tél. : (041) 39.34.94
EL MOUDJAHID Société d’Impression d’Alger (SIMPRAL)
au capital social de 50.000.000 DA 20, rue de la Liberté, Alger Edition de l’Est :
20, rue de la Liberté, Alger ANNABA CENTRE AÏN-DEFLA : Tél./Fax : 021 73.56.70 Société d’Impression de l’Est, Constantine
2, rue Condorcet Cité Attafi Belgacem (Face à la Poste) Edition de l’Ouest :
Téléphone : 021.73.70.81 Tél/Fax: 027.60.69.22 Société d’Impression de l’Ouest, Oran
Tél. : (038) 86.64.24 ABONNEMENTS
Directeur de la publication - Gérant Edition du Sud :
BORDJ BOU-ARRERIDJ Pour les souscriptions d’abonnements, Unité d’Impression de Ouargla (SIA)
Abdelmadjid CHERBAL Ex-siège de la wilaya PUBLICITE achats de journaux ou commandes de DIFFUSION
Directeur de la rédaction Rue Mebarkia Smaïl, B.B.A. 34000 Pour toute publicité, s’adresser photos, s’adresser au service commercial: Centre : EL MOUDJAHID
Tél/Fax : (035) 68.69.63 à l’Agence Nationale de Tél. : 021 73.94.82
Larbi TIMIZAR 20, rue de la Liberté, Alger.
SIDI BEL-ABBES Communication d’Edition et de Est : SARL “SODIPRESSE”
Maison de la presse Amir Benaïssa Tél-fax : 031 92.73.58
DIRECTION GENERALE Publicité “ANEP” COMPTES BANCAIRES Ouest : SARL “SDPO”
Immeuble Le Garden, S.B.A.
Téléphone : 021.73.79.93 Tél-fax : 041 46.84.87
Tél/Fax : (048) 54.42.42 ALGER : 1, avenue Pasteur Agence CPA “Che” Guevara - Alger Sud : SARL “TDS”
Fax : 021.73.89.80 CONSTANTINE : Tél. : (021) 73.76.78 - 73.71.28 - 73.30.43 Compte dinars n° 102.7038601 - 17 Tél-fax : 029 75.02.02
DIRECTION DE LA REDACTION Route de Sétif 7e km Fax : (021) 73.95.59 - Télex : 56.150 Agence BNA Liberté France : IPS (International Presse Service)
Tél. : (031) 66.49.65 - (031) 92.30.99 Télex : 81.742 - Dinars : 605.300.004.413/14 Tél. 01-46-07-63-90
Téléphone : 021.73.99.31 Fax : (031) 66.49.37
Fax : 021.73.90.43 - Devises : 605.310.010078/57
TIZI OUZOU : ORAN : 3, rue Mohamed Khemisti Cptes BDL - Agence Port Saïd Les manuscrits, photographies ou tout autre document et
Internet : http://www.elmoudjahid.com Cité Mohamed Boudiaf (ex-2.000 logts) Tél. : (041) 39.10.34 - Dinars : 005.00 107.400.247 86 20.28 illustration adressés ou remis à la Rédaction ne sont pas
rendus et ne peuvent faire l’objet d’une réclamation..
E-mail : elmoudjahid@elmoudjahid.com Bâtiment 3, 1er étage, Nouvelle ville Fax : (041) 39.19.04 - Télex : 22.320 - Devises : 005.00 107.457.247 86 20.28
Tél. - Fax : (026) 21.73.00

Jeudi 30 Septembre 2010


EL MOUDJAHID
Sports 31

Ligue 2 (2 e
journée)
Khaled Lemmouchia L'avantage
rappelé en équipe nationale du terrain
L
communiqué de la FAF. mars dernier, par le biais de
e milieu de terrain de
l'ES Sétif, Khaled "Cette convocation, qui est
faite dans l’intérêt de l’équi-
son président, M. Mohamed
Raouraoua, que le joueur "
déterminant
Lemmouchia a été
rappelé en équipe nationale
de football, pour le prochain
pe nationale, intervient
après que Lemmouchia ait
n'a pas eu une conduite
honorable envers l'entraî-
mais...
stage de préparation en vue présenté ses sincères excuses neur et l'équipe.
du match contre la à l’ancien sélectionneur Il a commis une faute, il a
République Centrafricaine, national, Rabah Saâdane, au été sanctionné pour ça." En
prévu le 10 octobre prochain staff technique, ainsi qu’à la mai dernier, Khaled
à Bangui, pour le compte de FAF après son comporte- Lemmouchia figurait dans la
la 2e journée des élimina- ment lors de la CAN, Angola liste des 5 joueurs réser-
toires de la Coupe d'Afrique 2010", a précisé le commu- vistes, qui devaient complé-
des nations (CAN-2012). " niqué de la FAF. Il est à rap- ter celle des 25 retenus à
La décision du rappel du peler que lors de la dernière l'époque par le sélectionneur
joueur a été prise par le CAN-2010, Khaled national démissionnaire,
sélectionneur national, Lemmouchia avait quitté le Rabah Saâdane, pour
Abdelhak Benchikha, en lieu de résidence de l'équipe prendre part au stage de
accord avec la Fédération à Luanda pour "des raisons Crans-Montana en Suisse
Algérienne de Football familiales", avait indiqué la (13-27 mai), préparatif au
(FAF)", a indiqué hier un FAF qui avait ajouté le 1er Mondial 2010. Cette 2e journée de la Ligue 2
professionnelle sera très intéres-
sante à suivre, parcequ'on pourra
Football/Ligue des champions d'Afrique (demi-finale-aller) ainsi avoir une idée sur les
ambitions des uns et des autres.
Les "Canaris" craignent la chaleur et l'humidité Le CSC, l'US Biskra et le
NAHD, qui ont gagné hors de
leurs bases face respectivement

C omme prévu, les "Canaris" ont quitté le territoire natio- Les supporters du TPMazembé n'ont pas apprécié que
nal, hier, à bord d'un vol spécial d'Air-Algérie. La délé- leur équipe se fasse accrocher at home. Des incidents au CRT (1 à 0), le SAM (2 à 1)
gation de la JSK, conduite par le président de la JSK, graves se sont éclatés. Ce qui a obligé les dirigeants du foot- et l'ABM (2 à 0), devront faire
Mohand-Chérif Hannachi, craint un peu les conditions clima- ball congolais d'ouvrir une enquête et d'annuler le résultat très attention face dans l'ordre
tiques du fait que la rencontre TPMazembé-JSK a été pro- de cette rencontre. Toujours est-il, les "canaris", qui auront au MSPBatna, l'ASMO et au
grammée pour ce dimanche à 14h30 (heure algérienne). à effectuer trois séances d'entraînement sur place, sont très MOC. Le CSC aura face à lui
L'humidité, selon des échos en provenance de Lubumbashi, confiants pour réaliser un bon résultat à Lubumbashi avant
la manche retour prèvue le 17 octobre au stade du 1er une équipe du MSPB victorieuse
est assez élevée. Elle risque de gêner quelque peu l'évolution
des joueurs de la JSK. De plus, il faut faire avec la chaleur du Novembre de Tizi-Ouzou. Il savent que ce ne sera pas faci- de l'O Médéa qui vient d'accéder
fait que la rencontre aura lieu en diurne où le soleil tape enco- le, notamment avec l'arbitrage, mais ils sont décidés à for- grâce à l'application du profes-
re très fort. L'expérience de la JSK des joutes africaines pour- cer le destin. Pour cela, le président de la JSK, Mohand- sionnalisme, car ce club évoluait
rait lui permettre de passer avec brio ces aléas climatiques. Il Chérif Hannachi, a exhorté les supporters de la JSK, à l'oc- en inter-régions la saison passée.
faut dire aussi que la violence est apparue dans le stade la casion de la manche retour, de faire preuve de sportivité L'USB, par contre, devra se
"Kenya" à la suite du match du championnat national du afin que la finale, en cas de qualification, se jouera à Tizi- défaire de l'ASMO accrochée, à
Congo entre le TPMazembé et le Vita-Club (1à1). Ouzou. Hamid G. domicile, par le CAB (0 à 0)
qui vient de rétrograder de l'ex-
D1. Il est certain que le nouvel
Des présidents de ligues
régionales de football solidaires
CSC-MSPB, NAHD-MOC, entraîneur de l'ASMO, Kioua,
est très confiant pour permettre
avec le président de la FAF Les 2 chocs majeurs de la 2e journée à ses poulains de revenir avec le
gain du match. Le MOC, qui a

D es présidents de ligues régionales de football ont


apporté hier leur soutien à la politique et aux
réformes menées par la Fédération algérienne
de football (FAF) et à sa tête le président Mohamed
Raouraoua, "conformément aux résolutions de son
L
a 2e journée du championnat profes-
sionnel de Ligue "Deux" de football
prévue demain, comportera deux
matches au sommet, CSC-MSPB d'une part et
du MO Constantine, également victorieuse
vendredi dernier devant l'ES Mostaganem
(4-2). La formation nahdiste complètement
remaniée, fait désormais confiance à ses
frappé fort devant
l'ES Mostaganem sur le score de
4 à 2, se déplacera au stade du
20 -Août dans l'optique de régler
NAHD-MOC d'autre part, à savoir des équipes jeunes qui ont su pallier avec bonheur le l'équation "nahdiste". Les "Sang
assemblée générale et des décisions du Bureau fédé- départ de ses meilleurs éléments.
ral". Dans des communiqués séparés adressés à l'APS, ayant remporté la victoire lors de la journée et Or" de Kordi vont compter
inaugurale. C'est sans doute le match CS Le coach Kourdi a réussi à mettre sur
les responsables des instances régionales du football pied un onze compétitif qui pratique un pratiquement sur le même grou-
national ont dénoncé "la campagne de dénigrement et Constantine -MSP Batna qui retient l'attention
générale pour son caractère derby, mais sur- football spectaculaire et séduisant. Pour le pe qui avait dominer
de déstabilisation visant l'instance fédérale qui a jeté MOC, l'objectif reste l'accession directe, et l'ABMerouana (2 à 0).
les jalons du renouveau du football algérien, lequel a tout pour l'engouement populaire qu'il suscite,
notamment après la victoire des deux clubs de cela passe inévitablement par des résultats Les locaux qui savent que
retrouvé la coupe du monde après une traversée du probants à l'extérieur à commencer par ce cette joute face au MOC du
désert de 24 ans". l'est algérien vendredi dernier. Le CSC vain-
queur sur le terrain du CR Témouchent (1-0), vendredi, ce que recherchent inévitable- Brésilen Alvès ne sera pas faci-
Ils ont salué l'ouverture des "grands chantiers" ment les Bourenane, Ferhat, Chermat et
entamés par la FAF "qui visent le développement du a surpris ses propres fans guère habitués aux le, mais ils sont très motivés
succès de leurs favoris loin de leurs bases. Les Djebaili, les heureux buteurs de la 1ère pour confirmer leur net succès
football national à travers l'instauration du profes- journée. C'est un match à six points auquel
sionnalisme, la mise en place des académies de football Constantinois qui affichent déjà leurs ambi- face à l'ABM. Le derby du
tions de jouer les premiers rôles, veulent seront conviés les spectateurs du stade de
et des équipes nationales (...)", ajoutant que "ces Rouiba entre deux belles équipes ayant centre entre le PAC et le RCK
acquis, qui parlent d'eux-mêmes, nous laissent confirmer leurs bons débuts en comptant
d'abord sur l'appui inconditionnel des milliers longtemps séjourné parmi l'élite. L'US promet énormément. Ce choc
confiants quant à l'avenir de notre football". Les pré- Biskra, le RC Kouba et l'USM Bel-Abbes aura lieu au stade en tartan syn-
sidents des ligues, qui se sont félicités du lancement du de leurs supporteurs, mais aussi sur la volonté
des joueurs décidés à engranger une 2e victoi- qui occupent provisoirement la 1ère place thétique de Dar-Beïda. Batttu
premier championnat professionnel dans l'histoire de en compagnie du quatuor (CSC, MSPB, par la plus petite des marges à
l'Algérie, ont dénoncé "tous les agissements allant re consécutive, pour demeurer en tête du
classement. Son adversaire du jour, le MSP NAHD et MOC), auront des fortunes Bel-Abbès (1 à 0), le PAC
dans le sens de la déstabilisation de la fédération" et diverses demain, avec un déplacement
appelé au "respect des règlements généraux de la Batna a, semble-t-il, digéré sa relégation au d'Othmane Ibrir est appelé à se
palier inférieur comme l'atteste sa difficile périlleux pour les Bel-Abessiens. Ces der- ressaisir devant le RCK. Ce der-
FAF". Pour rappel, la FAF a décidé d'ester en justice niers seront les hôtes de l'O.Médéa, seul
le président de la JSKabylie, Mohand Chérif mais précieuse victoire sur le fil, devant le nier, même s'il a rencontré des
promu l'O.Médéa (2-1) en arrachant les club de la division "Inter-régions" a être
Hannachi pour ses "déclarations irresponsables, intégré en L.2 professionnelle. difficultés face à la JSMS (2à1)
calomnieuses et diffamatoires, qui sont contraires à trois points dans le temps additionnel, une
minute seulement après avoir été rejoint au La formation de l'ex-Harrachi Khaled dans son fief de Benhaddad, va
l’éthique sportive, à la morale et aux règles de déonto- Lounici, a failli arracher un point face au tout faire pour ne pas être freiné
logie" à l'égard du président de l'instance fédérale. score. Au stade Hamlaoui, les hommes de
Bendjaballah, joueront MPSB avant d'être battue lors du temps dans son élan. CRT-ABM, OM-
sans complexe, et additionnel. Devant son public, l'OM est USMBA, et CAB-ESM sont des
Championnat arabe de Canoë-kayak tenteront malgré la décidé à obtenir son premier succès en L.2 plats assez équilibrés à première
difficulté de la professionnelle, en dépit de la qualité de vue, mais... L'avantage du ter-
(seniors dames et messieurs) tâche, de retourner son adversaire du jour. En revanche, le RCK rain, cependant, aura son impor-
L'Algérie présente avec 5 athlètes à Batna avec le qui se déplace ... à Kouba pour y affronter le
Paradou AC, partira largement favori au
tance. L'ESM qui jouera hors de
meilleur résultat ses bases pour la 25 fois de suite
Cinq athlètes algériens prendront part à la 2 édition du championnat arabe de possible. L'autre
e
même titre que l'USB, encore auréolée de sa
Canoë-kayak (seniors dames et messieurs), prévue du 1er au 3 octobre prochain belle affiche de belle victoire à Mohammadia, et qui ren- n'aura pas le droit de faillir une
en Tunisie, a-t-on appris hier auprès du directeur technique national, Djamel cette journée a pour contrera une équipe de l'ASM Oran très fois encore. On espère que le
Hamoui. Il s'agit de Ghazaouat Abdelmalek, Yanis Nouioua et Mazar Nadjib pour théâtre le stade de décevante suite à son semi-échec au stade fair-play sera au rendez-vous !
les messieurs, alors que chez les dames, l'Algérie sera représentée par Guendouz Rouiba, où est "Bouakeul" devant le CA Batna. Ce dernier Hamid G.
Samah et Rouba Amina. En prévision de cette compétition, dont les épreuves se domicilié provisoi- devra à priori empocher les trois points de la
dérouleront dans la capitale Tunis, la sélection algérienne de Canoë-kayak achè- rement le NA victoire face à une équipe de l'ES PROGRAMME
ve ce mercredi son stage de préparation, entamé le 15 septembre au centre spor- Hussein-Dey, en Mostaganem, qui effectue son second
tif de Boukerdane (Tipasa), sous la conduite de l'expert international Mahmoudi attendant sa réaffec- Demain (16 h) :
déplacement consécutif après celui perdu
Zakaria. Concernant les objectifs assignés à la sélection, le DTN Djamel Hamoui tation au stade du vendredi dernier face au MOC (2-4). Les
a indiqué, dans une déclaration à l'APS, que les athlètes algériens tenteront de 20 août 1955 à deux derniers matches de la 2e journée A Témouchent : CRT-ABM
monter sur le podium et retourner au pays avec des médailles, rappelant que Alger. Les "Sang et mettront aux prises des équipes ayant zéro A Batna : CAB-ESM
l'Algérie avait, lors de la 1ere édition à Alexandrie (Egypte) en 2009, remporté Or" auréolés de leur point au compteur. Le CR Témouchent et A Biskra : USB-ASMO
une médaille d'or et un nombre de médailles en argent et en bronze. Prendront part joli succès à la JSM Skikda qui joueront à domicile, Au 20-Août: NAHD-MOC
à la 2e édition du championnat arabe de Canoë-kayak sept pays: la Tunisie, pays Merouana (2-0), seront dans l'obligation de battre leurs hôtes A Skikda : JSMS-SAM
hôte, l'Algérie, l'Egypte, l'Irak, le Maroc, la Palestine et le Qatar. Au programme devraient continuer respectifs, l'AB Merouana et le SA A Dar-El-Beïda : PAC-RCK
de ce championnat, trois épreuves : le 200m, le 500m et le 2000m. La sélection sur leur lancée Mohammadia, faute de quoi, leur avenir A Médéa :OM-USMBA
algérienne s'envolera aujourd’hui pour la capitale tunisienne. devant une équipe dans cette division risque de s'assombrir. A Constantine :CSC-MSPB

Jeudi 30 Septembre 2010


Championnat professionnel Ligue 1 (2e journée) MADJID BOUGHERRA
"Nous irons
Les Sétifiens en Centrafrique
en pole position pour gagner"

C ette deuxième jour- et son groupe doivent être


née de la Ligue1 pro- plus intelligents sur le terrain
fessionnelle sera en ne laissant pas d'espaces à
amputée du match MCO- leurs adversaires. Le CRB n'a
JSK qui vient d'être remis à pas eu la réussite nécessaire
une date ultérieure à cause face au nouveau promu le
de la participation de la JSK MCSaïda. Son coach argen-
à la demi-finale de la Ligue tin, Gamondi, est obligé de
des champions d'Afrique. secouer son groupe. On parle
Par conséquent, ce sont de l'incorporation de Saïbi
les Sétifiens qui pourront aux côtés de Slimani. Ce
en profiter du fait qu'ils serait une très bonne chose
sont les seuls à avoir rame- pour les gars d'Al-Aquiba en
né une victoire hors de vue d'améliorer leur pactole.
leurs bases. De plus, elle El-Eulma, qui a "piégé" le
est assez convaincante du fait qu'el- motivés pour obtenir un bon résultat champion d'Algérie en titre,
le a été acquise contre une très pour leur coach. Il est évident que le MCA, sur un but de Karaoui, ne
bonne équipe de l'USMAlger. les Harrachis de Charef se déplace- viendra pas à Belouizdad en victime
En recevant le WAT dans leur ront à Chlef en vue de confirmer expiatoire. Ce sera un match très
antre du 8-Mai 45, les "Noir et leur victoire, at home, devant les serré ! A Bordj Bou-Arréridj, l'em-
Blanc" partiront avec les faveurs des Bordjis (2 à 0). Le champion poignade au stade du 20 -Août entre
pronostics, mais ils doivent se d'Algérie en titre, le MCAlger, se le CABBA, battu à El-Mohammadia
méfier de cette équipe tlemcénienne déplacera pour la 2ème fois consécuti- (2 à 0) et l'USMBlida, accrochée, à
drivée par Henkouche qui avait rem- ve. Cette fois-ci, il aura face à lui domicile, par le MCOran (0 à 0),
placé Bouali qui ne dispose pas d'un une équipe d'El-Khroub qui avait sera indécise de bout en bout. Elle
diplôme de troisième degré comme failli revenir de Tizi-Ouzou avec un mettra aux prises deux équipes en
exigé par la FAF et les instances bon résultat devant la JSK (3 à 2). quête de points. l'avantage du terrain

L
e défenseur international algérien des Glasgow Rangers (Div
internationles. Face Par conséquent, Alain Michel et sa ne sera pas négligeable pour les
troupe sont appelés à bien réagir et bordjis dans une telle joute entre 1 écossaise), Madjid Bougherra, a estimé hier que la sélection
à l'USM Annaba, les gars d'El-
Mansourah ont montré qu'ils possè- ne pas laisser des "plumes" pour la deux équipes de niveau presque algérienne n'aura d'autre alternative que de s'imposer à
dent un groupe et ce malgré le deuxième fois consécutive. similaire. On espère que le fair play Bangui le 10 octobre face à la Centrafrique, pour le compte de la 2e
départ de nombreux de ses titulaires. Comme les caisses du club vien- prédominera ! journée des éliminatoires de la CAN-2012. "Bien sûr que nous irons
La JSM Bejaia qui a exhibé ses nent d'être renfloués, les H. Gharbi en Centrafrique pour gagner. Mais ramener le point du match nul
"biceps" devant les Chélifiens en Mouloudéens pourront souffler un ne serait pas une mauvaise affaire. Aujourd’hui, toutes les équipes
l'emportant sur le net score de 4 à 1 peu. Cette nouvelle financière peut PROGRAMME : sont difficiles à battre. Et comme nous sommes désormais attendus
sont capables de refaire leur coup ce les galvaniser. L'USMAlger, battue Demain (19 h): en tant que Mondialistes, rien n'est acquis d'avance", a indiqué
vendredi face à une équipe qui est contre toute attente, at home devant A Chlef : ASO-USMH Bougherra au site Footafrica.
loin de sa devancière qui avait vu le les Sétifiens (2 à 1) aura à cœur de A Annaba : USMAnnaba-JSMB
se ressaisir. D'ailleurs, Saâdi a sou- A Sétif : ESS-WAT Madjid Bougherra, nominé pour le titre du meilleur joueur 2010
départ de ses "cadres". Elle a les
moyens de refaire son coup, même mis son groupe à un biquotidien Samedi 2 octobre (16 h): de la CAF, revient sur la contre performance concédée à domicile
si Amrani et son groupe ne seront mardi dernier dans le but d'accroître A Bologhine: USMA-MCS face à la Tanzanie (1-1), lors du lever de rideau des éliminatoires.
pas faciles à surprendre devant leurs le rythme de l'équipe sur le plan Au Khroub: ASK-MCA "Contre la Tanzanie, nous avons manqué de lucidité puis nous nous
"fans". A Chlef, demain, les pou- physique. En recevant le MCS, une Au 20 -Août : CRB -MCEE sommes précipités. Si nous avions mis ce deuxième but, on ne par-
lains de Meziane Ighil, qui vient de équipe qui a effectué un bon recrute- A Bordj-Bou-Arréridj : CABBA- lerait pas en ces termes aujourd’hui. Sur l’ensemble du match, nous
sortir de l'hôpital de Bejaia après ment, sa tâche ne sera nullement une USMB méritions de l’emporter. Il n’y a pas le feu, car nous avons encore
avoir effectué avec succès son opé- partie de plaisir. Les "Usmistes" MCO-JSK (reporté) les cartes en main", a-t-il assuré. Concernant la démission de l'an-
ration sur l'appendicite, sont très n'auront pas le droit à l'erreur. Saâdi cien sélectionneur, Rabah Saâdane, le solide défenseur des
Rangers, a indiqué qu'il ne s'attendait guère à cette décision, mais

Le MCA sous pression, qu'il respecte tout de même son choix.


"Le Cheikh a pris sa décision d'une manière brusque mais nous
la respectons. En tant que joueurs professionnels nous vivons ce
la JSMB veut encore impressionner genre de situation de façon régulière. C’est la vie du football. Nous
avons pris du plaisir à travailler avec lui ces dernières années. Nul
ne doit oublier qu’il a réussi à remettre l’équipe nationale sous la

L arge vainqueur lors du lever de Benmoussa, et Ghazali, contraints de croi-


rideau, la JSM Bejaia compte réci- ser sans état d'âme, le fer avec leur lumière des projecteurs", a-t-il ajouté. Face à la Centrafrique,
diver à Annaba face à l'USM ancienne équipe. L'USM Alger, qui s'est Madjid Bougherra et ses coéquipiers seront dirigés par Abdelhak
Annaba, alors que le tenant du titre, le inclinée à domicile face à l'ESS, aura le Benchikha, qui a succédé à Rabah Saâdane. "En tant que profes-
MC Alger, est d'ores et déjà sous pression droit de se racheter, encore une fois devant sionnels, nous sommes disposés à travailler avec n'importe quel
à l'occasion de son second déplacement son public, à l'occasion de la réception du technicien. Je ne connais pas Benchikha à titre personnel, mais je
consécutif, cette fois-ci à El Khroub, pour MC Saida, où le moindre faux pas pourrait suis au courant de son parcours. Je sais qu’il a bien réussi en Tunisie
le compte de la 2e journée du champion- être lourd de conséquences pour l'entraî- avec le Club Africain et qu’il a fait du bon travail avec lÆéquipe
nat professionnel Ligue1, prévue demain neur Noureddine Saâdi et son staff. Le
demain et samedi. La JSMB qui s'est club algérois, dont l'effectif a été sensible- nationale A' ". En dépit du mauvais résultat réalisé face à la
massivement renforcé lors du dernier ment rajeuni, encadré par les chevronnés Tanzanie, Madjid Bougherra estime que le plus important désor-
mercato estival, n'a pas fait dans la den- Ghazi, Deham, et Achiou, devra impérati- mais pour les Verts est de bien négocier le reste du parcours. "Pour
telle en écrasant lors de la 1re journée vement réagir au risque de compromettre nous les choses sont claires. Nous devons faire le plein à domicile
l'ASO Chlef sur le score sans appel de 4 une saison que les dirigeants Usmistes et aller chercher quelques points à l’extérieur. La qualification
à 1, un résultat qui donne déjà des ailes ambitionnent de la placer sous le signe du dépendra du respect de ce tableau de marche", a-t-il conclu.
aux poulains de Djamel Menad avant leur court dépla- renouveau.
cement à Annaba. Les Bejaouis, impressionnants face à Le MCS, qui n'a pas trouvé de difficultés pour venir
Chlef, comptent bien récidiver en dehors de leurs à bout du CR Bélouizdad (2-1), ne compte pas faire le
Qualification de Youcef
M C A

bases, une manière de confirmer leur nouveau statut de déplacement à Alger en victime expiatoire, loin de là,
favori pour le titre suprême. L'USMAn, battue à puisque les Saidis veulent accrocher les "Rouge et
Tlemcen (2-0), n'aura d'autre alternative que de réagir Noir" dans leur antre. L'autre équipe de l'Algérois, le
au stade du 19 Mai 1956 devant son public, qui nourrit
des espoirs sur cette équipe complètement remaniée.
CRB, aura à cœur de redresser la barre face à une for-
mation du MCEE complètement libérée après sa victoi-
Sofiane et Mouici
Le tenant du titre, le MCA, battu à la surprise générale re devant le tenant du titre. Les dirigeants du MCA lorsqu'ils ont vu leur
à El Eulma par le MCEE (1-0), enchaînera par un autre Les Bélouizdadis qui joueront à cette l'occasion leur secrétaire, Attallah, revenir de la LNF avec
déplacement de rang, cette fois-ci à El Khroub, avec un premier match de la saison sur leur terrain fétiche du les licences des joueurs Youcef Sofiane (atta-
seul leitmotiv, gagner pour se réhabiliter avec ses sup- 20 août 1955, se doivent de réagir face aux Eulmis, s'ils quant) et Hichem Mouici (défenseur) n'ont
porters, déçus après la sortie ratée des hauts plateaux. ne veulent pas connaître un début de saison cauchemar- pas caché leur soulagement. Il faut dire que
Un succès des Algérois permettrait à la bande d'Alain desque. Les poulains de l'entraîneur argentin, Miguel ces deux joueurs émigrés ont fait couler
Michel de reprendre confiance et surtout éviter de som- Angel Gamondi, devront ainsi puiser dans leurs res- beaucoup d'encre. On avait même affirmé
brer dans une période de doute qui pourrait être fatale sources pour venir à bout du MCEE, et effacer la défait qu'ils ne pourront pas être qualifiés pour le
pour la suite de la compétition. concédée à Saida. Le Chabab devra composer sans les
services de son attaquant Islam Slimani, blessé, MCA avant le mercato.
Le vice-champion d'Algérie, l'ES Sétif, auteur d'une
victoire retentissante face à l'USMA au stade Omar alors que le gardien de but, Nassim Ousserir, Finalement, la FAF a fini par
Hamadi (2-1), accueillera l'accrocheuse formation du annoncé incertain, devra tenir sa place lors de cette recevoir leur certificat internatio-
WA Tlemcen, avec la ferme intention d'ajouter trois rencontre. Les deux dernières rencontres au pro- nal de sortie. La LNF les a aussitôt qualifiés. Ils sont
nouveaux points à son escarcelle. L'ESS qui sera privé gramme de cette 2e journée: ASO-USMH et donc officiellement qualifiés pour le MCA. Ils pour-
des services du milieu défensif, Khaled Lemmouchia, CABBA-USMB, s'annoncent à priori équilibrées ront même être alignés, dès ce samedi, au Khroub,
suspendu, possède de bons atouts susceptibles de lui et ouvertes à tous les pronostics. Enfin, le match face à l'ASK pour le compte de la 2e journée de la
permettre de battre la formation tlemcenienne, déjà MC Oran - JS Kabylie a été reporté à une date ulté- Ligue1. Cette nouvelle avait fait plaisir aux "fans"
orpheline de son ancien entraîneur Fouad Bouali, non- rieure, en raison de la participation de la JSK aux mouloudéens qui sont impatients de les voir à
détenteur d'une licence CAF, comme le stipulent les demi-finales de la Champion's league africaine,
dont le match aller aura lieu samedi prochain à l'œuvre. Ce sera, peut-être, face à l'ASK.
nouveaux réglements de la FAF. Cette rencontre revêt
un caractère spécial pour le trio sétifien, Djalit, Lubumbashi face au TP Mazembe (RD Congo). H. G.

Centres d'intérêt liés