Vous êtes sur la page 1sur 10

Annales.

Économies, Sociétés,
Civilisations

Fait divers et histoire au XIXe siècle


Michèle Perrot

Abstract
Fait divers and Social Tension in Jerba.

This paper has two themes. Through the numerous reports we have a petty dispute which occurred in Jerba (Tunisia) in 1892,
one can observe how, on the local level, a religious minority adjusted to a colonial situation. Beyond the minor episode
described here, what is at issue is the contradiction between traditional leadership and foreign rule, between indigenous law and
politics and western rationality.
Since the events of the 1890's are still remembered by Jerban Jews, one can also examine how collective memory is
constructed and how it is re-enacted for the needs and concerns of present times.

Citer ce document / Cite this document :

Perrot Michèle. Fait divers et histoire au XIXe siècle. In: Annales. Économies, Sociétés, Civilisations. 38ᵉ année, N. 4, 1983.
pp. 911-919;

doi : 10.3406/ahess.1983.410967

http://www.persee.fr/doc/ahess_0395-2649_1983_num_38_4_410967

Document généré le 28/07/2017


Note critique

FAIT DIVERS ET HISTOIRE AU XIX SI CLE

Deux expositions sont venues cet hiver consacrer le fait divers comme catégorie
existence et histoire une organisée la SEITA par Jean-Pierre Seguin inven
teur du genre1 était circonscrite aux Canards illustrés du XIXe siècle1 dont elle déve
loppait la thématique par de très nombreux exemples autre plus ambitieuse celle du
musée des Arts et Traditions populaires dont le catalogue été rédigé notamment par
Alain Monestier3 entendait dégager les caractères structuraux de ce que Roland Barthes
appelait les inclassables de information en mettant accent moins sur leur
contenu que sur leurs invariants narratifs
Cette présentation avantage de faire apparaître un matériau première vue
hétéroclite des lignes de force qui suggèrent la permanence un imaginaire collectif
Elle inconvénient amalgamer les détails signifiants dans le magma une immobi
lité présupposée au départ Or ce qui intéresse historien est moins le constat de évi
dence des peurs sociales que leurs modulations dans le temps et les changements de
leurs modes expression éternité du crime lui importe moins que ses singularités suc
cessives évolution de sa mise en scène la modification de la physionomie du criminel
la nature subtile des liens attirance et de répulsion il noue avec le public Rien
qui ressemble un drame de la jalousie il mille ans comme un drame de la
jalousie lu ce matin dans le journal écrit Georges Auclair5 Rien est moins sûr La
passion amoureuse ses trajectoires où imbriquent les rapports des sexes leurs fa ons
de les dire et de les vivre On nous contera demain histoire des larmes celle de la
pudeur ou du désir et bientôt celle des rêves6 Clio ne cesse étendre son empire La
volonté de savoir fait reculer les frontières du mystère importe ombre est si
forte qui nous enveloppe il en restera toujours assez pour les poètes Et puis les
poètes ne vivent pas que la nuit
Du reste en dépit de ce choix un traitement structurel nécessairement réducteur
historicité déborde de tous côtés exposition des Arts et Traditions populaires et son
commentaire même Centrés sur le xixe siècle âge or du fait divers ils posent la
question de sa centrante cette époque Même dans cette courte durée on voit naître et
dépérir des familles de faits divers changer la forme des documents qui nous sont pré
sentés historien de se réapproprier le riche matériau qui lui est offert pour tenter de
comprendre les formes de communication et imaginaire un temps que nous avons
illusion de percevoir parce il nous devient plus éloigné

911
FAIT DIVERS FAIT HISTOIRE

Fait divers et information

Le terme même de fait divers est attesté en 1863 dans le Petit Journal qui scelle
avec lui un pacte plein de promesses Il du reste pas de traduction littérale en
autres langues les Mexicains disent Nouvelles rouges Auparavant on disait
Anecdotes Nouvelles. curieuses singulières extraordinaires Faits-
Paris époque de Balzac ou encore Canards mot qui désigne aussi bien un
type information que son support matériel
La trajectoire du fait divers au sein des réseaux information est intéressante
plus un titre Il agit abord événements du quotidien sélectionnés par qui et com
ment est bien difficile dire pour leur caractère exceptionnel surprenant miracles
cas de possession monstruosités7 crimes et brigandages colportés oralement notam
ment lors des foires et marchés par des conteurs forains plus ou moins professionna-
lisés Ces nouvelles alimentent ensuite les conversations les on-dit on
retrouve parfois dans correspondances jusque chez Madame de Sévigné Il faudrait
voir ailleurs les interconnexions les faits imitation entre les diverses gazettes
de la cour de la ville ou de la rue
Cette marque de oralité subsistera longtemps Aux xvne et xvine siècles le Pont-
Neuf est animé par des nouvellistes de bouche On sait leur importance au Palais-
Royal sous la Révoluti Au xixe siècle les canards sont criés par des
canardiers hommes ou femmes il existe des canardières dans les années 1830
mais la plupart du temps la canne accompagne son mari La préfecture de police de
Paris redoute leur ironie subversive et tente de limiter leurs déambulations et de
contrôler leurs propos8 sans trop parvenir en 1848 selon Léon Gozian il aurait
10 000 crieurs publics dans le seul périmètre de la capitale9 Puis le reflux commence
Mais la seconde guerre mondiale les vendeurs crient les manchettes des
journaux et les chanteurs ambulants dont les romances étaient pas toujours senti
mentales mais parfois écho de actualité sont une dernière trace de cette gazette parlée
dans la ville les colporteurs jouant dans les campagnes un rôle équivalent
Cependant les nouvelles lient leur sort écriture manuscrite abord puis
très rapidement imprimé devenant ailleurs le sacrement du véridique au
xvn siècle les nouvelles la main sont considérées comme peu crédibles Ces
feuilles volantes dites occasionnelles composées la plupart du temps une image
et un texte sont vendues par les villes et par les campagnes elles attachent aux
Entrées Royales miais aussi aux récits extraordinaires et nouvelles
curieuses Elles se développent énormément dans la seconde moitié du xvn siècle
Mais le triomphe des canards devenus un véritable genre journalistique et littéraire
culmine dans la première moitié du xixe siècle alphabétisation les migrations
urbaines un extraordinaire besoin histoires de lectures et images impulsent leur
consommation et leur production Aux autodidactes auteurs de ces espèces de
dazibaos se superposent de véritables officines spécialisés les Chassaignon par
exemple traitent Paris vers 1840 avec plusieurs centaines de canardiers Feuilles
volantes les canards ont des formats divers exposition de la SEITA est dévolue aux
grands formats imprimés un seul côté ils peuvent être affichés ils combinent
image une image sommaire pour des raisons techniques et les exigences une produc
tion rapide et texte dans des proportions variables fondamental leur titre est cepen
dant assez univoque Fait inoui. Détails circonstances. Détails exacts. Nouveaux
détails. Un événement extraordinaire. Horrible assassinat Le langage précis de
inventaire mélangé celui du scoop journalistique

912
PERROT DEUXEXPOSITIONS

Le reflux des canards commence dans les années 1860 en raison de la concurrence
de la grande presse partiellement créée pour domestiquer en le colonisant imaginaire
populaire10 affaire Troppmann grande affaire criminelle qui passionné les foules
1869-1870 engendre comme une ultime explosion le public qui afflue en pèlerinage
au carrefour des quatre chemins Aubervilliers lieu du crime arrache bandes dessi
nées complaintes et portraits de Troppmann en dépit des interdictions et des condam
nations infligées aux vendeurs Mais cette affaire marque en même temps le bascule
ment du genre et son absorption par la presse Le Petit Journal fondé en 1863 par
Moïse Milhaud décuple son tirage de 30 000 300 000 avec des pointes de 500 000
exemplaires vendus par jour en se vouant la relation de affreux crime de Pantin
une manière où le reportage se confond avec un récit apparenté au roman-feuilleton
Jean-Baptiste Troppmann jeune et beau mécanicien accusé de anéantissement
une famille entière huit personnes) les Kinck pour obscures raisons où les motifs
intérêt se mêlent une sombre histoire espionnage fut étrange ud de ce
transfert11
La disparition des canards marque la fin un certain type de communications carac
térisées par la primauté de la parole une initiative plus décentralisée et le commentaire
commun la fin aussi une littérature dite populaire liée au colportage et la rumeur
En devenant rubrique de journal le fait divers subit en effet toute une série de transfor
mations qui en modifient profondément la place sinon la nature Il devient objet de
lecture privée cesse de nourrir les cris de la ville et le légendaire villageois Plus fugace
il suscite moins élaboration de groupe et disparaît plus vite de la mémoire est la
mort de Antougnou fait divers devenu légende par création collective Réaménagé
dans le cadre du journal il devient plus fragmentaire et marginal en même temps que
démultiplié La presse normalise information organise en rubriques place plus ou
moins fixe la trie selon des hiérarchies dominées au xixe siècle par le primat du poli
tique genre noble Les chiens écrasés sont abandonnés aux débutants et aux jour
naux de province Les journaux de faits divers jouissent un grand succès non
une réelle considération journaux de concierge dit-on remémorant le vieux lien
entre portiers et lectures populaires Les feuilles sérieuses relèguent les faits divers en
mauvaise page Barbey Aurevilly redoute leur marée montante une époque plus
prochaine on ne croit le journal qui aura tué le livre cessera lui-même être un
journal Le petit ait le rongera Ce sera son insecte sa vermine13
autres qui recherchent les grands tirages le privilégient Le Petit Journal des
journalistes de faits divers attitrés qui font sa gloire partir de 1890 il lance un sup
plément illustré du dimanche dont la une fourni exposition des ATP une foison
images et qui accroît sa clientèle populaire On en retrouve des exemplaires disparates
dans les greniers des familles et les brocantes des marchés Le fait divers est ailleurs
pas le seul thème de ces illustrations mais il influe sur le traitement même des événe
ments politiques pareillement présentés On peut interroger ailleurs sur effet que
cette contamination pu avoir sur la représentation populaire du politique
Le Petit Journal organe conservateur adressait surtout aux campagnes où on
peut voir hui encore ses placards publicitaires peints fresque sur les murs des
maisons Il été imité par le Petit Parisien qui créé aussi son supplément illustré heb
domadaire Enfin des organes se spécialisaient uniquement dans le fait divers notam
ment judiciaire tels Audience de Léo Lespes ou de fa on plus indirecte La Gazette
des Tribunaux depuis 1825) fonds inépuisable où romanciers et chroniqueurs ont
cessé de alimenter le tableau de urs est médiatisé par une mise en scène qui en
fait un véritable genre littéraire que historien ne saurait évidemment utiliser sans pré
caution

913
FAIT DIVERS FAIT HISTOIRE

Au début du xxe siècle voici Les Faits divers illustrés 1905-1909) hebdomadaire
qui marie récits de fait divers et romans-feuilletons Contre le genre sentimental destiné
surtout au public féminin se développe en étroite symbiose avec le fait divers un
roman de police qui se veut plus viril et qui combine le style du reportage et celui de
enquête 14 Apogée du genre Détective créé en 1928) illustre Joseph Kessel et que
Sartre et Simone de Beauvoir lisent pour tromper leur ennui provincial 15
Ainsi le fait divers fait partie intégrante de histoire de la communication Lié la
marchandise aux foires une société en mouvement il puise son inspiration dans le
merveilleux et de plus en plus dans le quotidien Miracle et surnaturel reculent au
xixe siècle devant les mystères du crime Mise en scène de la vie privée il se nourrit des
conflits une société que scrutent les journalistes médiateurs des sentiments collectifs
Sélectionné construit le fait divers est nécessairement manipulé Plus ou moins la
fin du Second Empire opposition républicaine vu dans affaire Troppmann une
man uvre de diversion voire une totale invention du gouvernement destinée
détourner des problèmes brûlants de heure les grèves et les émeutes ouvrières Au
xixe siècle le fait divers échappe pas au champ du politique

La geste des obscurs

Tout change dans le fait divers sa présentation formelle son contenu dépendant
des mécanismes de sélection eux-mêmes liés aux urs aux modifications des sensibi
lités et des représentations
Du canard aux rubriques intégrées aux journaux le texte ne cesse de prendre de
importance au détriment de image la mesure une société alphabétisée en train de
approprier la lecture qui savoure les mots clefs de imaginaire se régale de romans
aux genres sans cesse renouvelés Les procédés stylistiques se modifient en fonction des
techniques sans doute mais aussi des modes artistiques Sous la Restauration accent
est mis sur les figures des héros traités comme des personnages de cartes jouer immo
biles et naïfs Dans le dernier tiers du siècle on insiste au contraire sur action et son
moment le plus dramatique le geste est roi image devient expressionniste violente et
déclamatoire Naturellement tout ceci demanderait un il plus exercé pour un com
mentaire plus raffiné
Dans la lignée des travaux de Georges Auclair le catalogue des ATP insiste sur la
répétition des procédés narratifs Une causalité détraquée par le jeu des coïncidences
abusives le renversement des rôles et des normes lui paraissent juste titre expliquer
attrait dont les faits divers sont objet Exemples du premier cas un robinet fuit le
bateau coule des jeunes dansent le twist la maison écroule un notaire se
suicide par chagrin amour toutes choses déraisonnables qui détraquent ordre du
monde Un crime commis dans une boucherie une automobile qui tombe sur un
train express un bourreau qui meurt dans le métro qui amenait sur les lieux de
exécution constituent dessituations redondantes une rencontre de hasards dont le
croisement hautement improbable crée une impression de saugrenu et de malaise sus
ceptible de déclencher le rire ou le frisson de la superstition La troisième série celle du
monde envers est la plus féconde en situations Côté positif enfant ou animal
qui sauve un adulte le pauvre qui devient riche le coup de la loterie) le mariage exo-
game princes et bergères). suggèrent la possibilité de la chance visage moderne du
miracle Mais le fait divers fait ordinairement peu de place au bonheur Les femmes qui
se battent elles si douées...) la mère qui tue ses enfants la femme qui fait assassiner
son amant par son mari voilà des anomalies qui intriguent Femmes criminelles et prê-

914
PERROT DEUX EXPOSITIONS

tres assassins retiennent particulièrement attention Toute personne qui transgresse sa


fonction ou dément son apparence menace la sécurité Que devenir si les criminels en
ont pas air Si Troppmann tant ému est il était jeune dix-neuf ans un adoles
cent) frêle quasi féminin On insisté sur sa main une main de bête et suggéré sa
possible homosexualité
inversion des moments et des lieux forme un autre ud dramatique de fait
divers Telle la fête qui tourne mal un mariage qui se termine en catastrophe ou un bal
en carnage De ce point de vue incendie du Bazar de la Charité hallucinant spectacle
de la civilité piétinée et de la charité bafouée été le prototype du grand fait divers
tragique 16 Les lieux supposés accueillants et tranquilles devenus théâtres du crime ou
receleurs de cadavres sont aussi des topiques du fait divers telles auberge rouge ou la
malle sanglante La tasse de thé ou le médicament dissimulant le poison ordinairement
servis par une main féminine et soignante thèmes chers Agatha Christie parfaite
interprète du fait divers bourgeois relèvent du même imaginaire Ces mécanismes sim
ples propres déclencher angoisse ou le rire échappent pas historicité Zeldin
raison de souligner que le sens de la plaisanterie distingue les cultures Rire est
faire partie une conspiration 17 Les sentiments sont des connivences provisoires qui
supposent adhésion des codes des représentations communes traversés par les
jeux subtils de la distinction
Nous voilà renvoyé au contenu du fait divers variable dans espace et dans le
temps Le sensationnel de 1830 est plus tout fait celui de 1880 fortiori de 1980
Des sondages systématiques dans les organes de presse le démontreraient je crois aisé
ment Même dans le cadre de ces expositions axées sur le xixe siècle et le fait divers
illustré on voit disparaître ou affaiblir certaines séries Ainsi des Entrées Royales
thème de canards dont le faste se survit médiocrement dans les inaugurations présiden
tielles ou les visites de souverains étrangers Autre veine qui amenuise les traits
humanité actes de courage si nombreux la fin du xvn siècle on pu voir
une volonté héroïsation du peuple prêt prendre par sa virilité la relève des
prouesses aristocratiques défaillantes Le fait divers devient alors la geste des obscurs et
la revendication de leur droit histoire De tels exemples traversent le fait divers
du xixe siècle ainsi le brave calfat Hauguel auteur au péril de sa vie de arresta
tion de Troppmann le Figaro lui offre une montre en or tente de mobiliser du côté de
ordre énergie populaire fascinée par le crime Mais ce filon se détache en une caté
gorie part celle des belles actions que viennent couronner des prix de vertu 18
expression une pédagogie morale multiforme
Le fait divers du xixe siècle organise autour de deux pôles majeurs la catastrophe
et le crime défis la rationalité et la sécurité valeurs en voie assomption Natu
relles les catastrophes suggèrent la persistance des dangers de la nature impossible
domestiquer La météorologie en est la grande pourvoyeuse au vrai les changements
du temps jalonnent nos vies Artificielles ce sont surtout les incendies et de plus en
plus les accidents de la circulation peu près jamais ceux du travail considérés en
somme comme un risque normal Asocial le fait divers du xixe siècle suggère au
contraire égalité des individus devant la chance le destin et la mort
Mais ce qui envahit le fait divers du xixe siècle est le crime qui tisse aussi les intri
gues des romans-feuilletons Largement fantasmatique sans commune mesure avec la
violence réelle qui statistiquement recule 19 le fait divers criminel est le résultat une
mise en scène où entrecroisent les angoisses et les désirs du public et ceux des
producteurs un fait culturel et politique qui recouvre bien des choses diverses la peur
de la ville nocturne et de ses agressions de la foule bestiale 20 attrait/répulsion pour le
sang 21 organique érotique la fascination pour le criminel exception la fois

915
FAIT DIVERS FAIT HISTOIRE

homme de défi et homme de folie Dans une société ordre le crime est équivalent du
péché et le criminel celui qui ose transgresser Au moment où se construisent les
sciences du moi il aussi idée que le crime introduit dans les bas-fonds de la société
comme dans les tréfonds de âme humaine dans univers des passions et des pulsions
Le crime livre des secrets Elisabeth Roudinesco montre que histoire de la psychana
lyse est inséparable de celle de la criminologie et son récit des analyses mentales est
jalonné de grands faits divers criminels 22 où triomphent les assassins sériels Tropp-
mann et ses huit victimes dont six en une nuit) Pranzini Vacher et ses bergères
Landru et ses fiancées... voilà les mystères du siècle
Dans le système moral du xixe siècle le fait divers est profondément ambigu Entre
prise souvent avouée de moralisation il est en même temps spectacle jouisseur de la
transgression Il en va de même du roman-feuilleton qui sous prétexte de pourfendre la
violence en donne souvent la peinture complaisante De nombreux faits divers compor
tent une le on implicite voire une moralité exprimée Voici par exemple les détails
un événement affreux arrivé une fille de Lisieux condamnée mort pour
infanticide 23 Rosa Nina est tombée enceinte le jour du Carnaval en raison de ses
débordements Cette malheureuse oubliant son sexe et sans respect pour la religion
prit un habit de polichinelle et sous ce déguisement elle eut la témérité de se mettre la
tête une douzaine de masques et de passer devant église accompagnée de cette hor
rible bande et poussant des cris affreux Moralité filles gardez votre place et res
pectez votre sainte mère glise dit ce canard de la Restauration 1820 La plupart des
complaintes consacrées des criminels disent la nécessité du châtiment II faut il
soit exécuté certaines mêmes font parler le criminel repentant la première per
sonne Autre exemple beaucoup plus trivial24 tiré un supplément illustré du Petit
Journal juin 1909 Un père tombe avec son bébé de impériale du tramway où
il était monté image montre sur la plateforme inférieure une femme qui elle tient
son bébé en sécurité Moralité ne montez pas impériale et laissez les enfants aux
bras des femmes est plus sûr Morale sociale et sagesse des nations confluent dans le
fait divers
Mais autre part le fait divers décrit la violence avec un voyeurisme un peu per
vers Les récits des femmes coupées en morceaux ont quelque chose de sadico-érotique
comme aussi les détails un crime horrible commis sur une demoiselle de dix-huit
ans par un vicaire on ne nous épargne rien de ce que cet obsédé fait subir la jeune
fille 25 le texte étant ici beaucoup plus évocateur que image
Par ailleurs le fait divers opère une certaine héroïsation du criminel où Tocqueville
discernait comme une forme de résistance au pouvoir qui comparée au consensus amé
ricain sur la nécessaire punition du coupable lui paraissait rendre difficile en France le
fonctionnement un système véritablement pénitentiaire En Amérique le criminel
est un ennemi du genre humain et il contre lui humanité toute entière en
France il est un infortuné qui combat pour dérober sa tête aux agents du pouvoir 26
Mandrin Cartouche furent chacun dans leur genre des espèces de bandits honneur
Lacenaire type du criminel urbain lié la pègre et au double jeu policier expert dans
art des médias devient une vedette que des foules visitent jusque dans sa prison 27
Les exécutions capitales autre thème de faits divers ne cessent pas être des lieux
de troubles et pas seulement en raison des curiosités malsaines de la foule La jeunesse
des faubourgs vénère le criminel qui nargue la justice et le bourreau et affronte la Veuve
sans faiblir où enjeu macabre que constituent les derniers moments du condamné
dont on guette les propos et la mimique autorité tente toujours insinuer
il eu peur il faut que la peine soit terrible et exemplaire De là extrême tension de
toute nuit exécution comme fut celle de Troppmann 28 De plus en France mais bien

916
PERROT DEUXEXPOSmONS

plus encore en Allemagne 29 on continuait comme au Moyen Age rechercher les reli
ques voire recueillir le sang des suppliciés on le fit pour Troppmann trange persis
tance de traditions religieuses le supplicié est purifié par sa peine il payé il est
racheté il est pur et voit Dieu Ainsi exemplarité de la peine se retourne une fois
encore contre le pouvoir où le retrait progressif des exécutions capitales de espace
public effectué en France seulement en 1939 10

Matériau pour histoire le fait divers peut être plusieurs niveaux vénement
sans événement il fournit des informations des aper us sur des actions obscures des
catégories marginales un quotidien caché qui échappent le plus souvent au regard Fait
construit il opère une sélection dont le processus même indique des seuils de sensibilité
des formes de représentation des inquiétudes. uvre dans la société et son dis
cours Enfin ou encore comme catégorie constituée le fait divers sa propre histoire
liée la privatisation et individu Geste des obscurs il est épopée de in-signifiant
Son retour en force hui dans les médias et dans les sciences sociales inscrit
dans le même mouvement valorisation du privé recherche de intime fascination du
secret goût pour autobiographie le détail triomphe du sujet
Les tenants de cole de Francfort Adorno Benjamin. furent parmi les pre
miers en saisir intérêt Pour ne plus écrire histoire des vainqueurs la théorie écrit
Adorno doit aussi se tourner vers ce qui est resté au bord du chemin ce on pourrait
appeler les déchets et les coins sombres 31 En vertu de quoi Benjamin scrute les
passages parisiens tandis que Kracauer se penche sur le roman policier On sait
combient Sartre été longtemps attentif ce type de fait la lecture des Carnets de
Guerre achèverait en convaincre il trouvé la matière de certaines de ses uvres
La Putain respectueuse Les Abysses Dès 1964 il préconisait utilisation journalis
tique du fait divers 32 contrairement aux journaux communistes réticents devant ce
ils considèrent comme une diversion Mais est 1968 qui véritablement généré un
journalisme de gauche de faits divers dont Libération et dans une certaine mesure
Actuel fournissent hui des exemples Le roman-vérité Truman Capote aux
tats-Unis) le cinéma-vérité reproduisent cette démarche qui pénètre maintenant les
sciences sociales
On peut ailleurs se demander pourquoi historien été si longtemps sourd au fait
divers Le choix du long terme ambition macro-structurelle les obsessions du sériel
nécessairement fondé sur les archives des administrations et des tats seules suscepti
bles assurer la continuité ne pouvaient en détourner comme aussi le peu intérêt
porté histoire de la sphère privée Fernand Braudel en écartait pas usage Rien
ne dit de fa on absolue que le niveau du fait divers soit sans fertilité ou sans valeur
scientifique
On pourra objecteur que le repli frileux est un stéréotype sur la micro-his
toire correspond une crise de la méthode et de la théorie historiques La question
mérite assurément discussion Le débat vaudrait être ouvert ou poursuivi
Nous vivons en somme une aventure pascalienne Effrayés par le silence des
espaces infinis nous cherchons dans la particule une infinité univers dont chacun
son firmament ses planètes sa terre en la même proportion que le monde visible 34
Puisque aussi bien on peut concevoir une immensité dans ce raccourci atome
dans le ciron nous cherchons les étoiles
Michelle PERROT
Université de Paris VII

917
FAIT DIVERS FAIT HISTOIRE

NOTES

J.-P SEGUIN Nouvelles sensation Canards du XIXe siècle Paris A.Colin


Kiosque 1959 été le premier ouvrage sur la question suivi de nombreuses autres publica
tions du même auteur Cf. par exemple Physiologie des canards Paris Flammes et fumées 1965
Le catalogue de exposition de la SEITA été rédigé par J.-P SEGUIN Les canards illustrés
du XIXe siècle Paris 1982 Il agit uniquement des canards de grand format dont il existe une
très riche collection notamment la Bibliothèque Nationale excellent catalogue qui reproduit la
totalité des pièces exposées texte et images
Musée national des Arts et Traditions populaires Le ait divers catalogue de exposition
novembre 1982-avril 1983) Paris 1982 rédigé par Alain MONESTIER préface de Jean CUISE-
NIER bibliographie exposition comportait 291 pièces diverses canards illustrations de presse
objets films etc
BARTHES La structure du fait divers dans Essais critiques Paris ditions du Seuil
1966
Georges AUCLAIR Le Mana quotidien Structures et fonctions de la chronique des faits
divers Paris Anthropos 1970 le livre classique sur la question importante bibliographie Une
deuxième édition publiée en 1982 comporte une nouvelle préface et un essai Le double imagi
naire de la modernité dans la vie quotidienne noter que dans la préface cette seconde édi
tion auteur fait intervenir accélération de histoire et souligne le changement de contenu
du fait divers par conséquent son historicité
Des recherches sont en cours sur tous ces sujets Sur le rêve voir titre de symptôme Le
Débat mai 1983 25) Le rêve et histoire articles de Georges STEINER Les rêves partici
pent-ils de histoire Deux questions adressées Freud des extraits du livre de Charlotte
BERADT Das Dritte Reich des Traums Munich 1966 et la postface de Reinhart KOSELLECK
Terreuret rêve
Caroline RiMBAULT La presse féminine de langue fran aise au xvine siècle thèse de
3e cycle Paris 1981 donne une bonne analyse de la nature de ces nouvelles dans la presse de
mode prodiges phénomènes extraordinaires événements remarquables histoires
de monstres tiennent en effet une place de choix Tout en perdurant cette catégorie du merveil
leux et du fantastique amenuise singulièrement au cours du xixe siècle
Notamment le préfet de police Gisquet sous la Monarchie de Juillet loi sur les crieurs
publics)
J.-P SEGUIN Physiologie des canards op cit.
10 J.-P DARMON Le colportage de librairie en France sous le Second Empire Paris Pion
1972 bien montré ce processus où le rôle du gouvernement impérial est fondamental Exempté
du timbre et de autorisation préalable appuyé sur les Messageries Hachette et leur utilisation
judicieuse des chemins de fer le Petit Journal concurrence les pauvres colporteurs claudiquant sur
les chemins des villages et dont la littérature était considérée comme incontrôlable et donc sus
pecte
11 PERROT affaire Troppmann Histoire janvier 1981 30 je renvoie cet
article pour tous ces aspects auxquels Pierre Nora avait également consacré plusieurs séances de
séminaire
12 Dominique BLANC et Daniel FABRE Le brigand de Cavanac Le fait divers le roman his
toire Lagrasse ditions Verdier 1982 est un bon exemple de cristallisation légendaire autour
un fait divers réel
13 Cité par le Mercure de France 1924 Revue de la Quinzaine exemple donné par le
dictionnaire Robert au mot Fait divers
14 Anne-Marie THIESSE La littérature populaire en France 1900-1920 thèse de
3e cycle Paris III 1981 étudié ce grand phénomène littéraire
15 Auclair cite cet égard pp cit. 152) intéressant témoignage de Simone DE
BEAUVOIR Nous avions un petit nombre amis presque pas de relations est en partie

918
PERROT DEUXEXPOSmONS

pour pallier cette indigence que nous nous prîmes un ardent intérêt pour les faits divers ache
tais souvent Détective qui attaquait alors volontiers la police et aux bien-pensants La force
de âge Paris Gallimard 131
16 Michel WINOCK incendie du Bazar de la Charité mai 1897 Histoire juin 1978
no 2)
17 Th ZELDIN Les Fran ais Paris Fayard 1983 75
18 Monthyon avait créé un prix de vertu Tocqueville lui-même présidé une de ces distribu
tions et prononcé cette occasion un discours sous le Second Empire on crée des journaux spé
ciaux comme Traits de Courage Voir Maxime DU CAMP La vertu en France Paris 1889 3e éd.)
19 Voir les analyses de J.-C CHESNAIS Histoire de la violence Paris Laffont 1981
20 Louis CHEVALIER Classes laborieuses et classes dangereuses Paris dans la première
moitié du XIXe siècle Paris Pion 1959 Serge MOSCOVICI âge des foules Paris Fayard 1981
21 Sangs numéro spécial de la revue Romantisme 31 1981 donne de nombreux exem
ples analyses cet égard
22 Elisabeth ROUDINESCO La bataille de cent ans Histoire de la psychanalyse en France
1885-1939 Paris Ramsay 1982
23 Catalogue des ATP pièce 89 canard de 1820 Malheureusement le catalogue ne
donne généralement pas le texte des faits divers.
24 Catalogue des ATP no
25 Catalogue des ATP 85 Détails un crime horrible commis sur une demoiselle de
18 ans. Canard chez Cuponi Paris 1835
26 Alexis DE TOCQUEVILLE uvres complètes Paris Gallimard 1/1 De la démocratie en
Amérique 96
27 Sur Lacenaire et son image voir FOUCAULT Surveiller et punir Paris Gallimard 1975
289
28 Voir le récit horrifié fasciné de TOURGUENIEV exécution de Troppmann Paris Galli
mard 1975 289
29 Selon une étude inédite de EVANS In Pursuit of the Untertanengeist Crime Law
and Social Order in 19th Century-Germany Colloque de Washington sur histoire de la crimi
nalité septembre 1980
30 Paris les exécutions capitales au xixe siècle passent de la place de Grève aux barrières
de la Cité puis de la place de la Roquette devant la prison du même nom où le condamné était
amené plus ou moins secrètement la nuit précédant son exécution En 1870 après les incidents
violents qui marquèrent exécution de Troppmann un projet de loi fut déposé pour proscrire la
publicité de la guillotine et enclore dans la limite de la cour de la prison Le projet fut enterré en
raison des événements politiques Sous la Troisième République la question revint au parlement
plusieurs reprises notamment en 1907 mais est seulement en 1939 après les incidents qui mar
quèrent exécution un autre grand criminel sériel Weidmann que fut abolie définitive
ment la publicité des exécutions capitales
31 Siegfried KRACAUER Le roman policier 1922-1925 première traduction fran aise Paris
Payot 1981 avant-propos de Rainer ROCHLITZ qui cite ce texte Adorno
32 Interview dans Le Nouvel Observateur 19 novembre 1964 cité par AUCLAIR op cit.
113
33 Traité de sociologie publié sous la direction de GURVITCH Paris PUF 93 cité
par AUCLAIR op cit. 112
34 PASCAL Pensées La Pléiade 841

919