Vous êtes sur la page 1sur 35

CALCUL DES

STRUCTURES
DE BÂTIMENT
Chapitre I :
Introduction à la conception des structures

Abdelrhafour EL HADRI
Plan de cours
Chapitre I : Introduction à la conception des structures
- Organisation de projet de construction
- Définition du progrmme d’un projet
- Contraintes d’un projet
- Eléments pour la conception
Chapitre II : Eléments de calcul des structures
- Rappels des méthodes de calcul des sollicitations et des contraintes
Analyses des charges
- les charges dans les structures
- Les règles utilisées dans le domaine des structures
La sécurité
- Le principe de la sécurité
- Les critères de ruine
- Les essais courants sur les matériaux pour la sécurité
L’analyse des structures
- Les éléments structuraux
- Les ossatures : types, Classification
- Analyses des structures
Chapitre III :
Les structures en béton armé
Les structures métalliques
Les structures en bois
Les structures en Maçonnerie
Les éléments de choix des structures
Chapitre IV : les réservoirs en béton armé
Organisation de projet de construction

• Environnement Complexe: culture, documents, pratiques, intérêts


• Procédures régissant les interactions
• Différentes missions et prérogatives
• Même objectif: réussir le projet
Organisation de projet de construction

faisabilité du projet, localisation, l'enveloppe prévisionnelle,


le programme… assurer le financement

La maîtrise
d'ouvrage

choisir le processus de réalisation conclure les contrats


Organisation de projet de construction

pôle administratif,
pôle technique
juridique et financier
La maîtrise
d'ouvrage

assuré par un directeur conducteur d'opération, délégué


d'investissement au maître d'œuvre
Organisation de projet de construction

Producteur de logement Etat et ses établissements publics

La maîtrise
d'ouvrage

Client privé Maitrise d’ouvrage déléguée


Organisation de projet de construction

Choisi par le MO Conçoit le projet

La maîtrise d'oeuvre

Assure la réalisation du projet Coordination


Organisation de projet de construction

Conception
Choisi par le MO Exécution
Conçoit le projet

La maîtrise d'oeuvre
La maîtrise d’oeuvre

Assure la réalisation du projet


Architectural, technique Coordination
Coordination, Suivi
Organisation de projet de construction

Agréments pour
Vérifications techniques
Architecte
Choisi par le MO BET
Conçoit le projet
Assurances

Le contrôle
La maîtrise d'oeuvre

BPE
Coordinateur entreprise
Assure la réalisation du projet Qualité
Cabinet OPC/AMO
Coordination
Organisation de projet de construction

fournitures
Choisi par le MO travaux
Conçoit le projet

La réalisation
La maîtrise d'oeuvre

Mise en service
Assure la réalisation du projet Exploitation
Coordination
Organisation de projet de construction
Fonction Acteur
Client Architecte Bureau Pilote Bureau de Entreprise
d’étude contrôle
Choix du site
Choix de
l’implantation
Conception
architecturale
Conception
technique
Marché de
travaux
coordination
Mâitrise des
côuts
Contrôle
Réalisation
Organisation de projet de construction
Fonction Acteur
Client Architecte Bureau Pilote Bureau de Entreprise
d’étude contrôle
Choix du site X
Choix de X
l’implantation
Conception X
architecturale
Conception X X
technique
Marché de X X
travaux
coordination X X X
Mâitrise des X X X
côuts
Contrôle X
Réalisation X
Organisation de projet de construction
Fonction Acteur
Client Architecte Bureau Pilote Bureau de Entreprise
d’étude contrôle
Choix du site X X
Choix de X X X X
l’implantation
Conception X X
architecturale
Conception X X X
technique
Marché de X X
travaux
coordination X X X
Mâitrise des X X X
côuts
Contrôle X
Réalisation X
Définition du programme d’un projet
Intervenant TIMELINE

Maîtrise Note de Program Esquisse Montage Mise au Marché Déblocag Suivi Livraison
synthèse me Cahier de financier point e OS chantier
d’ouvrage de (objectifs charges Montage Paiement
faisabilité exigence)

Maîtrise Esquisse APS Chiffrage APD Dépouille Marché Ordre de Suivi Reéceptio
Cahier de DCE ment A.O service chantier n
d’oeuvre charges Négociati Vérificatio
ons n
Situation

Entreprise Devis Marché Ordre de Dossier Etudes Réalisatio Réception


Variantes service détaillé d’exécuti n Décompt
Générale de on Coordinat e définitif
consultati ion
ons Situation
Définition du programme d’un projet

• Les études préalables et le programme :


• note de synthèse:
• démontrer la faisabilité dans le temps et dans l'espace, et la faisabilité financière et
technique.
• le programme :
• présentation de l'opération (nature et historique de l'opération, principaux acteurs,
études préalables).
• principaux objectifs qualitatifs, le contexte physique et urbain (plan de situation, de
nivellement et de limites, des ouvrages existants),
• la vie de l'équipement, les contraintes et exigences générales,
• les exigences de délai et de coût.
• amorcera le dialogue avec le maître d'œuvre.
Définition du programme d’un projet

• L'esquisse
• Première étape de la réponse architecturale et technique au programme.

• dialogue entre le maître d'ouvrage et le maître d'œuvre de conception.


• Résultat: organisation des différents volumes composant les bâtiments du projet
• Les documents : une série de plans peu détaillés (plan masse au 1/1000, plan des
différents niveaux, perspectives et façades au 1/500)
• une note explicative destinée à expliquer certains choix.
Définition du programme d’un projet

• L'avant-projet sommaire :
• Prédimensionnement, permettra notamment d'établir la demande de permis de
construire.
• A la suite de l'esquisse et sur la base du programme, l'APS proposera les possibilités
techniques les mieux adaptées aux caractéristiques du projet.:
• Les études d'APS portent sur les contraintes d'environnement dans l'espace et le
temps
• la définition du programme éventuel des reconnaissances nécessaires à cette phase
(études de sol…)
• l'appréciation des résultats de ces reconnaissances
• la solution d'ensemble (parti général et solution technique) retenue pour l'ensemble
des ouvrages
• la répartition des ouvrages et leurs liaisons dans l'espace
Définition du programme d’un projet

• L'avant-projet sommaire :
• Les documents (mémoire descriptif):
• l'étude comparative des différentes solutions ;
• la justification du choix de la solution d'ensemble notamment par référence au
coût total ;
• la description sommaire de la solution d'ensemble préconisée, énumérant les
ouvrages et indiquant les caractéristiques fonctionnelles de chacun d'eux.
• une estimation sommaire des dépenses :
• dépenses des reconnaissances supplémentaires, des études et de la
construction ;
• frais de libération de l'emprise, de raccordements, droits et taxes, frais financiers
• le dossier de la solution d'ensemble préconisé : croquis, esquisses, schémas,
plans masse et de situation, notes techniques et de calcul.
Définition du programme d’un projet

• L'avant projet détaillé


• Elaborer le dossier de consultation des entreprises.
• La solution d'ensemble retenue à l'APS est ici affinée afin de présenter les choix
architecturaux et techniques et d'établir une estimation détaillée des dépenses
d'exécution
• Les documents : un mémoire à caractère descriptif, explication et justificatif portant sur :
• - l'indication de l'ensemble des données utiles (sol, climat et autres contraintes de
site) et de leurs conséquences ;
• - l'indication de l'ensemble des dispositions réglementaires et de leurs conséquences
; - la justification des types d'ouvrage préconisés et, éventuellement, les variantes
susceptibles d'être admises ;
• - la description des ouvrages et de leurs composants afin d'expliquer les modes de
construction et d'exploitation et de faciliter la compréhension des plans ;
Définition du programme d’un projet

• l'identification des différents lots techniques ;


• l'indication du planning d'exécution ;
• une évaluation détaillée des dépenses, liées à l'exécution des ouvrages,
généralement fondée sur un avant-métré ;
• le dossier technique des ouvrages :
• les plans d'ensemble représentant les ouvrages dans leur site ;
• les plans de disposition générale et des divers niveaux au 1/200° ou 1/100° avec
indication des surfaces ;
• les plans et schémas des principaux équipements (chauffage, sanitaire,...) ;
• les plans de principe de fondations et de structure ;
• les plans de principe des réseaux et des raccordements aux réseaux publics ;
• les plans détaillés (1/20°, 1/10°) de certains éléments répétitifs, de certains
assemblages, détails de fabrication de certains composants (détails de
menuiserie,...).
Définition du programme d’un projet

• Les études de projet, la constitution du dossier de consultation des entreprises (DCE) :


• Etudes de détail relatives à l'exécution des ouvrages sur la base d'un APD accepté par le
maître d'ouvrage.
• Ces études portent sur la détermination dans tous leurs détails des dispositions
architecturales et techniques des ouvrages et la spécification des lots techniques :
• caractéristiques fonctionnelles, dimensionnelles et de positionnement de tous les
détails des ouvrages,
• choix des matériaux et équipements,
• allotissement des travaux,
• planning d'exécution détaillé tout corps d'état,
• estimation détaillée du coût du bâtiment et des réseaux.
• Déterminer la nature du marché (entreprises groupées, entreprise générale, ...) dans la
mesure où ce choix aura une forte influence sur le rôle du maître d'œuvre.
Contraintes d’un projet

L’ingénierie des structures est

• L’art de savoir utiliser des matériaux dont les propriétés ne peuvent être qu’estimées,

• De construire des structures réelles qu’on ne peut analyser qu’approximativement

• Et de les faire résister à des forces qui ne sont pas connues avec précision

• De tel sorte que notre devoir envers la sécurité publique soit rempli
Contraintes d’un projet

Milieux Ouvrage Acteurs


Contraintes
Charges/Surcharges Règlementation
géotechnique
Contraintes du
Matériaux
contenu
méthodes
Conditions
Surcharge
climatiques

Conditions sismiques Exploitation Normes


Eléments pour la conception

Le titulaire soumet ces données au visa du maître d'œuvre dans sa note


d'hypothèses générales pour statuer sur les données d’entrée.
Note d’hypothèse générale

• Nous traitons en particuliers des points suivants:

• Caractéristiques des matériaux.


• Limitations de contraintes dans les sections.
• Principe des calculs.
• Charges prises en compte.
Note d’hypothèse générale
• Béton:
• Classe d’exposition (NF 206-1, NM 10.1.008..)
• XA, XF, XC

CLASSE DE RESISTANCE DU BETON

Béton ‘XF1’ Béton ‘XA2’ Béton ‘XA3’

Classe de résistance minimale C25/30 C35/45 C40/50


Rapport E/C maximal 0,6 0,5 0,45
Teneur minimale en ciment (kg/m3) 280 350 385
Note d’hypothèse générale
• Aciers/Armatures

• La nuance est FeE 500 pour les aciers HA et les TS.


• La nuance est de 235 MPa pour les aciers Doux.
Note d’hypothèse générale
• ETANCHEITE

Tous les ouvrages de contenance Etanchéité assurée par la structure seule


Circulations, locaux secs enterrés Cuvelage avec revêtement
ou adjacents à un ouvrage hydraulique d’imperméabilisation
locaux électriques enterrés ou
adjacents à un ouvrage hydraulique Cuvelage avec revêtement d’étanchéité
Note d’hypothèse générale
• ENROBAGE

pour toutes les surfaces enterrées et pour toutes les


5cm : parois (Voiles, radiers, dalles de couverture, sur toutes les
faces) des ouvrages de contenance.
3cm : Pour les autres ouvrages (bâtiments)
Note d’hypothèse générale
• REGLEMENTS DE CALCUL
• Fascicules du CCTG :
• n° 62 titre 1 : Section 1 : Conception et calcul des ouvrages et constructions en béton armé
suivant la méthode des états limites, dites Règles BAEl 91, document classé DTU P 18-702
(1992), modifié 99,
• n° 62 titre 1: Section Il: Conception et calcul des ouvrages et constructions en béton
précontraint suivant la méthode des états limites, dites Règles BPEl 91, document classé DTU
P 18-703 (1992),
• n° 62 titre V : Règles techniques de conception et de calcul des fondations des ouvrages de
génie civil (1992),
• W 74 : Construction des réservoirs en béton (1998),
• R.P.S. 2000 : Règlement de construction parasismique Marocain de 2002,
• Vent: CPC Marocain
• CM66 : règles de calcul des constructions en acier
Note d’hypothèse générale
Actions extérieures : Densités usuelles

béton armé 2.50 t / m3


Acier 7.85 t / m3
remblai 1.80 t / m3
effluents, eaux usées dans les divers bassins 1.01 t/m3
Note d’hypothèse générale
Equipements: à fournir par l’équipementier

Eaux extérieures

• Les niveaux de nappe à prendre en compte sont :


• - EB : Eaux Basses, actions permanentes : Z=-X.XXm/TN,
• - EH : Eaux Hautes, actions variables : Z=-0.XXXm/TN,
• - EE : Eaux Exceptionnelles, actions accidentelles : Z=ZTN.
Note d’hypothèse générale
Surcharges
Bureaux (hors cloisons) 250 daN/m²
Escaliers, circulations et sorties de secours 500 daN/m²
Hall réception et salle de réunion 500 daN/m²
Archives 1000 daN/m²
Terrasse accessible 500 daN/m²
Terrasse inaccessible 100 daN/m²
Planchers des locaux techniques 500 daN/m²
Passerelles de service 500 daN/m²
Passerelles de circulation piétonne (hors circuit de visite) 350 daN/m²
Plates-formes de travail et accès aux plates-formes 500 daN/m²
Plates-formes de stockage lourd 1000 daN/m²
Note d’hypothèse générale
VENT
• Suivant CPC Marocain.
NEIGE
• Suivant le règlement N84.
SEISME
• En application du règlement RPS 2000,
GRADIENT THERMIQUE
• Gradient thermique pour les voiles hors sol des ouvrages
• Gradient thermique pour les voiles enterrés des ouvrages
SURCHARGE SUR REMBLAI : 1000 daN/m²
SURCHARGE DE CIRCULATION: 2000 daN/m²
Note d’hypothèse générale
GEOTECHNIQUE
• Les études des ouvrages sont démarrées en considérant :
• Pl = 0.80 Mpa
• Em = 10 Mpa

• Les coefficients de poussée seront évalués en fonction de l’angle de frottement interne du sol en
place. Un calcul en fourchette est effectué en considérant des poussées allant de 0 à 0.50.
POUSSEE DES TERRES
• Densité des terres: 1.8 t/m3
• Coefficient de poussée - calcul en fourchette: 0.25 < k < 0.50 pour les bassins enterrés rigides.