Vous êtes sur la page 1sur 4

Centre de ressources documentaires Villeurbanne, le 23 décembre 2014

Bibliographie sélective pour la conférence du jeudi 8 janvier 2015


LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EFFECTIFS,
DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES
Intervenant : COIRINT Yannick

Les documents cités sont disponibles au CRD.

1- Généralités et définition des notions

• GILBERT Patrick, La gestion prévisionnelle des ressources humaines, La Découverte, Paris, 2011, 126 p.
(813-GIL)
Une étude théorique, critique et pratique des enjeux, perspectives, méthodes et bilan de la GPRH.

• La gestion prévisionnelle des ressources humaines dans les services de l'État – guide
méthodologique, Ministère du Budget et de la Réforme de l'État ; Direction générale de l'administration
et de la fonction publique (DGAFP), PARDOUX Dominique, 12/2008, 75 p. (813-MIN)
En ligne : http://www.fonction-
publique.gouv.fr/files/files/publications/coll_ressources_humaines/Gprh_guide_methodo.pdf

2- Ouvrages

• Direction générale de l'administration et de la fonction publique (DGAFP), Support de la Journée


interministérielle sur la GPEEC du 16 décembre 2014 ; - Paris : Ministère de la Réforme de l'État, de la
Décentralisation et de la Fonction publique, 12/2014, 86 p.
La DGAFP a organisé, le 16 décembre 2014, la 2ème édition de la Journée interministérielle sur la gestion
prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences (GPEEC) sur le thème : « La GPEEC au service
des compétences ».
Cette journée de professionnalisation s’intégrait dans une démarche visant à mieux partager les enjeux, les
objectifs et les moyens nécessaires à la mise en œuvre d’une GPEEC au service de l’Etat.
En ligne : http://www.fonction-
publique.gouv.fr/files/files/carrieres_et_parcours_professionnel/mobilite/2e-journee-GPEEC-20141216.pdf

• Direction générale de l'administration et de la fonction publique (DGAFP), GPEEC territoriale :


synthèse 2013 des travaux des PFRH ; - Paris : Ministère de la Réforme de l'État, de la Décentralisation et
de la Fonction publique, 10/2014, 40 p. (813-DGA)
L’objectif des travaux interministériels de GPEEC est de disposer des informations sur les effectifs, les
missions et les compétences des services, et de partager une analyse sur leurs perspectives d’évolution.
Cette première synthèse, réalisée sur le périmètre des directions départementales interministérielles à
partir des travaux conduits en 2013 par les plates-formes régionales d’appui interministériel à la GRH (PFRH),
présente une analyse sur les effectifs et les métiers dans ces services.
En ligne : http://www.fonction-publique.gouv.fr/files/files/publications/coll_outils_de_la_GRH/GPEEC-
territoriale-2014.pdf
• CHARLEUX François ; DEBIEUVRE Patrick, Bâtir une GPEC, ESF éditeur, Issy-les-Moulineaux, 2012, 139
p. (813-CHA)
Destiné à la base au secteur social et médico-social, ce guide sera également utile à tous les responsables des
ressources humaines. Il présente la réglementation en vigueur, offre des outils de rédaction de répertoires
d'emplois-type, de fiches de fonction, de référentiels de compétences. Il propose des méthodes d'analyse
des effectifs et des besoins en compétences. Enfin, il fournit des conseils pour former des équipes,
réorganiser le travail ou utiliser la mobilité.

• LE BOTERF Guy, Repenser la compétence, Éditions Eyrolles, Paris, 2010, 139 p. (813-LE)
Bien souvent les démarches de GPEC n'atteignent pas le but souhaité. L'auteur en explique les raisons, et
formule des propositions étayées de conseils pour mettre en place des dispositifs de GPEC et de
professionnalisation efficaces.

• LEDOUX Jean-Pierre, La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, éd. AFNOR, La Plaine
St Denis, 2008, 230 p. (813-LED)
Pour bien gérer les ressources humaines, il faut d'abord inventorier les savoirs, définir les besoins et les
formations nécessaires afin de dynamiser les compétences. L'auteur a compilé les expériences de plusieurs
organisations dans cet ouvrage qui se veut une véritable boîte à outils pour les managers.

Des outils au service de la GPEEC : la définition de référentiel métiers et compétences

• Ministère de la Fonction publique, Dictionnaire interministériel des compétences des métiers de l'État,
09/2011, 220 p. (724-MIN)
Le Dictionnaire interministériel des compétences des métiers de l'État (DICo) est un nouvel outil qui vient
compléter le Répertoire interministériel des métiers de l'État (Rime). Son ambition est de mettre à
disposition de tous, en interministériel, un vocabulaire commun permettant de caractériser des compétences
afférentes aux métiers de l'État identifiés dans le Rime. Il dresse ainsi la liste des compétences essentielles
"cœur de métier" associées aux deux cent soixante et un métiers "emplois-référence" du Rime, en donnant
une définition répondant à leur exercice dans l'univers professionnel de la fonction publique de l'État. Le Dico
contient 102 savoir-faire, 21 savoir-être et 40 rubriques de connaissances.

• Direction générale de l'administration et de la fonction publique (DGAFP) ; Ministère du Budget, des


Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l'État, Répertoire interministériel des
métiers de l'État. Deuxième édition, 11/2010, 628 p. (724-MIN)
Le répertoire interministériel des métiers de l'État (RIME), élaboré fin 2005, est la référence en matière
d'emploi public. Transparence pour le citoyen qui connaît ainsi les missions des agents de l'État, aide pour le
gestionnaire des ressources humaines, outil pour l'agent qui souhaite valoriser son parcours professionnel.

Des exemples de GPEEC dans les ministères :

• Observatoire des missions et des métiers ; LE GALL Hervé ; HOLARD Françoise ; PETIAU Isabelle, Les
métiers dans le champ de la gestion financière, budgétaire et comptable, 07/2010, 151 p. (724-OBS)
Cette étude s'intéresse aux métiers budgétaires, comptables et financiers du Ministère de l’Alimentation.
Elle analyse et définit les emplois par catégorie (gestion financière, budgétaire et comptable, contrôle de
gestion, contrôle interne, achat public) et propose des fiches d'emplois-types ainsi que des recommandations
pour le recrutement, la formation, la communication et la valorisation des parcours professionnels.
• Ministère de l'Agriculture et de la Pêche ; Observatoire des missions et des métiers ; ROUS François ;
GRANIER François ; et al., Vers un répertoire ministériel des métiers, 04/2009, 127 p. (724-MIN)
L'observatoire des missions et des métiers réalise des études prospectives sur les missions et les
compétences nécessaires au ministère de l'Agriculture et de la Pêche. Ce document est à la fois un état des
lieux, une étude prospective des missions, métiers et compétences des agents du ministère, et un recueil de
propositions visant à accompagner les évolutions en matière de recrutement, de formation initiale et continue
et de construction de parcours professionnels.

• Conseil général des ponts et chaussées, L'identification des compétences et des besoins de
compétences au ministère de l'Équipement, 11/2006, 51 p. (724-CON)
Ce rapport dresse l'état des lieux des inventaires de compétences et de l'évaluation des besoins, avant de
formuler des recommandations.

3- Articles

• LEMMET Jean-François, La GPEEC, pour quoi faire ?, 27 juin 2013, Weka


En ligne : http://www.weka.fr/actualite/rh-publiques-thematique_7849/la-gpeec-pour-quoi-faire-
article_83743/

• SALMON Kurt, La Gestion Prévisionnelle des Effectifs, des Emplois et des Compétences territoriale
rêve ou réalité ?, 11/2012, 21 p.
En ligne : http://www.kurtsalmon.com/uploads/10_Etude_GPEEC-bd.pdf
Voici les résultats d'une étude comparative menée par le cabinet Kurt Salmon auprès de collectivités
territoriales ; ce document définit quels sont les outils, les pratiques et les enjeux de la GPEEC, livre des
retours d'expérience et propose quelques clés d'amélioration.

• MARIE Étienne, La répartition des effectifs au sein de l'administration française : pour un


référentiel équitable et efficace, Revue française de finances publiques, 09/2010, n° 111, pp. 205-226
L'auteur propose de définir un référentiel de répartition des effectifs entre administrations sur la base de
deux critères : les missions assumées et la capacité de productivité escomptée. Des pistes organisationnelles
et méthodologiques sont proposées.

• DORDEVIC Sacha ; MALHEY Bruno ; SALON Serge, La gestion prévisionnelle des effectifs et des
compétences, Les Cahiers de la fonction publique et de l'administration, 10/2009, n° 293, pp.7-24
Ce dossier rend compte des origines de la GPEEC, de ses finalités, (il s’agit d’un mode de gestion anticipatif,
qui s’applique de manière transversale en abolissant la barrière des services ou des directions), des outils qu’il
convient d’instaurer pour la mener à bien (établir des fiches de poste, se servir du répertoire interministériel
des métiers de l’État). Le mode projet est la méthode de travail la plus indiquée pour mettre en place des
plans d’action GPEEC : ce dossier offre également des indications concrètes pour adopter des méthodes et
des objectifs. Enfin, la GPEEC territoriale et hospitalière est également abordée par le biais de deux études
distinctes.

• MARC Daniel, Le plafonnement des carrières : le cas des techniciens de l'environnement, entre
contrainte réglementaire et manque de reconnaissance, Politiques et management public, 04/2009, Vol. 26,
2/2008, pp. 99-110
Cet article étudie le concept de plafonnement de carrière dans la fonction publique. Il devient un enjeu
stratégique pour les gestionnaires de ressources humaines confrontés à l'allongement des carrières et des
âges des agents.
• CHEMLA-LAFAY Annie, Professionnaliser la GRH dans la fonction publique de l'État en France, une
incantation sans effets réels, Politiques et management public, 04/2009, Vol. 26, 2/2008, pp. 111-135
L'auteur confronte les idées développées dans les nombreux rapports consacrés à la GRH dans la fonction
publique d'État à la réalité de la gestion des ressources humaines sur le terrain. Il semble que seule une
gestion des agents par métiers et compétences, à l'image de celle pratiquée dans la fonction publique
territoriale, permette la modernisation de la GRH dans les administrations de l'État.

• ABRAHAM Jocelyne ; BRILLET Franck, LOLF : de l'esprit de la loi à l'émergence de nouveaux


principes de GRH, Politiques et management public, 04/2009, Vol. 26, 2/2008, pp. 15-30
Cet article rend compte d'une action de recherche menée entre 2004 et 2007 dans neuf préfectures, sur le
thème de la modernisation de la GRH et de la mise en place d'une GPEC.

4- Sites internet sur la GPEEC:

• Cercle RH ; La GPEC : définition, méthodes et objectifs :


http://www.cerclerh.com/editorial/lagpec1102.asp

• Un exemple de mise en place de la GPEEC : La gestion prévisionnelle des effectifs, des emplois et des
compétences (GPEEC) en pratique dans les collectivités territoriales de la petite couronne

• ANACT (Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail), Les points clés du dispositif de
GPEC: négociation et mise en œuvre

► Voir aussi le dossier thématique GPEEC disponible en consultation sur place au CRD.