Vous êtes sur la page 1sur 6

Accord du PP, règles générales

A. Participe passé seul


- Le participe passé employé sans auxiliaire s'accorde en genre et en nombre
avec le MOT auquel il se rapporte.
MOT PP
La corde coupée, le canot quitta la rive.

MP MS FS
Tendus, Paul et Marie sont partis déçus.

Le MOT est généralement un nom ou un pronom.


B. Participe passé avec être
- Le participe passé employé avec l'auxiliaire être s'accorde avec le MOT (ou
sujet), sauf parfois dans le cas de l'accord du participe passé des verbes
pronominaux.
S MP
Mes amis sont partis plus tôt.
CE SONT mes amis QUI sont partis…
MP S
Mes amis semblaient épuisés par cette randonnée pédestre.
C. Participe passé avec avoir

- L'accord du participe passé avec avoir exige une réflexion toute particulière.
- Pour ce faire, on cherche le MOT (ou le CD) relié directement au participe
passé.
- Dans la recherche qui va suivre, on vous explique comment trouver le MOT
(ou CD) directement lié au participe passé avec avoir.
1. Le participe passé employé avec l'auxiliaire avoir ne s'accorde pas s'il n'y a
pas de MOT (ou CD) lié directement au participe passé.
PP
Les élèves ont étudié.
C'EST rien QUE les élèves ont étudié. Pas de CD

1
Nous avons mangé tard hier soir.
C'EST rien QUE nous avons mangé. Pas de CD

2. Le participe passé employé avec l'auxiliaire avoir ne s'accorde pas si le


MOT (ou CD) lié directement au participe passé est placé après le verbe.

PP MOT(CD)
Les gelées ont rougi les feuilles.
CE SONT les feuilles QUE les gelées ont rougi.

3. Le participe passé employé avec l'auxiliaire avoir s'accorde si le MOT (ou


CD) lié directement au participe passé est placé avant le verbe.

CD PP
On nous a entendus: la porte s'ouvre.
CE SONT nous QU'on a entendus ...

N CD PP
Les roses que nous avons cueillies sont déjà fanées.
CE SONT les roses QUE nous avons cueillies.

Accord du PP, règles particulières

Lorsque le MOT (ou le CD) lié directement au participe est le pronom en,
le participe demeure invariable.

CD PP
Des tempêtes, j'en ai vu.
C'EST cela (en) QUE j'ai vu.

CD PP
Des pommes, j'en ai mangé.
C'EST cela (en) QUE j'ai mangé.

2. Le participe passé employé avec avoir suivi d'un infinitif s'accorde si le


MOT (ou CD) est placé avant le verbe et fait l'action exprimée par

2
l'infinitif.

N CD PP
Les enfants que j'ai vus jouer formaient un joyeux groupe.
CE SONT les enfants QUE j'ai vus qui jouaient.

PP CD
La pièce que j'ai vu jouer m'a plu.
CE N'EST pas la pièce QUE j'ai vue qui jouait.

3. Le participe passé des verbes impersonnels demeure invariable.


PP
Les trois heures qu'il a neigé m'ont paru courtes.

PP
Les orages qu'il a fait ont ravagé les récoltes.

Un verbe impersonnel ne se conjugue qu'à la troisième personne du singulier.


Le il ne représente aucune personne.

Il neige Il a neigé Il aura neigé


Il pleut Il a plu Il aura plu
4. Les participes passés dû, cru, su, pu, voulu, fait et laissé sont invariables
quand le MOT (ou CD) qui suit est un infinitif placé après le verbe ou qui
est sous-entendu.
PP CD
Nous les avons fait partir.
C'EST partir QUE nous avons fait.
PP CD
J'ai fait toutes les démarches que j'aurais dû. (faire)
C'EST faire... QUE j'aurais dû.
5. Le participe passé employé avec avoir est invariable quand le MOT (ou
CD) lié au participe passé est le pronom neutre le.
Idée CD PP
Ces élèves sont plus intelligents que je ne l'aurais cru.
C'EST cela (l') QUE j'aurais cru.
Le pronom l' représente l'idée que les élèves sont intelligents.

3
6. Le participe passé des verbes courir, coûter, dormir, peser, vivre, régner
et valoir est invariable quand le MOT (que) a valeur de prix, de poids, de
durée, etc.

N PP
Les années qu'il a vécu furent bien remplies. (la durée)
N PP
Cet homme ne fait plus les cent kilos qu'il a pesé. (le poids)
7. Les participes passés, attendu, compris, entendu, excepté, vu, passé, y
compris, etc., restent invariables lorsqu'ils sont placés devant un nom. Ils
jouent le même rôle qu'une préposition.
Prép
Vu votre situation, taisez-vous.
Vu a le sens de à cause de, qui est une locution prépositive.

Prép
Passé cette porte, on ne fume plus.
Passé a le sens de après, qui est une préposition.

Accord du PP, verbes pronominaux

1. Le participe passé des verbes pronominaux à sens passif s'accorde en genre


et en nombre avec le sujet.

S PP
Ces manteaux se sont bien vendus.
CE SONT les manteaux QUI ont été vendus.

2. Le participe passé des verbes essentiellement pronominaux s'accorde


toujours en genre et en nombre avec le sujet.

S PP
Les oiseaux se sont enfuis.
CE SONT les oiseaux QUI se sont enfuis.

- Ici, le verbe s'enfuir se conjugue toujours avec deux pronoms; c'est


pourquoi il est toujours ou essentiellement pronominal.

4
3. Le participe passé des verbes accidentellement pronominaux s'accorde si le
MOT (ou CD) directement lié au PP est placé avant le verbe.

CD PP
Elles se sont blessées.
C'EST elles-mêmes QU'elles ont blessées.

N CD PP
Les sacrifices qu'elle s'est imposés …
CE SONT les sacrifices QU'elle a imposés à elle-même

N CD PP
La tâche qu'elle se sont imposée …
CE SONT la tâche QU'elles ont imposée à elle-même.

4. Le participe passé des verbes pronominaux demeure invariable quand le


MOT (ou CD) lié directement au participe est placé après le verbe.

PP CD
Vous vous êtes juré de dire la vérité.
C'EST de dire la vérité QUE vous vous êtes juré de dire.

PP CD
Elle s'est cassé la jambe.
C'Est la jambe QU'elle s'est cassé.

5. Le participe passé des verbes pronominaux demeure invariable quand il n'y


a pas dans la phrase de MOT (ou CD) lié directement au participe.

CI PP
Pierre et Marie se sont parlé.
C'EST à eux-mêmes QUE Pierre et Marie ont parlé.
Se représente à eux-mêmes.

Les présidents se sont succédé pendant deux décennies en Argentine.


C'EST à eux-mêmes QUE les présidents ont succédé…
Se représente à eux-mêmes.

6. Le PP des verbes se rire, se plaire, se complaire, se déplaire, se faire, se


laisser est toujours invariable.

5
Ils se sont plu.
Elles se sont ri de cette remarque.
Elle s'est laissé mourir.
Ils se sont fait l'écho de ces rumeurs désobligeantes.
Ces individus se sont complu dans leur médiocrité pendant des années.
Ma sœur et moi nous sommes déplu quelques fois.