Vous êtes sur la page 1sur 2

ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE Professeur : Simon Joncas

DÉPARTEMENT DE GÉNIE DE LA PRODUCTION SESSION : Automne 2002


AUTOMATISÉE

Devoir #2 GPA-782
(Hydraulique et pneumatique)

Problème #1 (10 points)

Quatre vérins double action sont utilisés pour effectuer la séquence suivante :

A+ B+ C+ D+ C- D- A- B-

a) Concevez un circuit entièrement pneumatique pour accomplir cette séquence à l’aide de la


méthode par valves mémoires. Les vérins sont contrôlés par des distributeurs 4/2 pilotés
pneumatique. Les valves mémoires à utiliser sont de type 3/2 pilotées pneumatique des deux
côtés. Chaque vérin est équipé de capteurs de fin de course pneumatique (distributeur 3/2 NF à
galet et à ressort). La séquence est continue et automatique, mais il vous est possible d’arrêter la
séquence à la fin du cycle (après B-).

b) Dans un deuxième temps, pour la même séquence, concevez un circuit électro-pneumatique


avec des capteurs de fin de course électromécanique. Pour leurs parts, les vérins seront
alimentés par des distributeurs pilotés par solénoïdes d’un coté et rappelés par ressort de l’autre.
Un bouton de départ est utilisé pour débuter la séquence qui sera automatique et continue. Le
fonctionnement du système pourra être arrêté à tout moment en fin de course des différents
vérins par un bouton d’arrêt d’urgence. Fournissez les diagrammes en échelle de commandes et
de puissance et le schéma pneumatique correspondant.

Composantes :

Distributeur 4/2 piloté Distributeur 3/2 piloté Capteur de fin de course


pneumatique pneumatique à galet et à ressort
AO

Distributeur 4/2 piloté Capteur de fin de course


par solénoïde/rappel par ressort électromécanique
Problème #2 (10 points)

Le système hydraulique ci-dessous est utilisé pour démarrer un moteur diesel de grande cylindrée. Un moteur
hydraulique, alimenté par un accumulateur, est utilisé comme démarreur. En état de marche, le moteur diesel
actionne une pompe qui recharge l’accumulateur jusqu’à ce que la valeur de la pression atteigne la pression
d’ouverture de la valve de mise à vide. À cette pression, tout le débit de cette pompe sera rejeté au réservoir. Au
moment du démarrage, le fluide sous pression de l’accumulateur est acheminé vers le moteur hydraulique par
l’intermédiaire du distributeur 4/2 placé en position croisée. Simultanément, le fluide de la pompe est acheminé
par le même distributeur directement au réservoir.
En cas d’urgence, une pompe manuelle peut être utilisée pour recharger l’accumulateur. Également, lors de
longues périodes d’inactivité, l’accumulateur peut être vidangé à l’aide du distributeur 2/2.
a) Avec les données du système, déterminer la pression d’ouverture (pr) de la valve de mise à vide.
b) Dans le cas où le moteur aurait finalement démarré après 20 tours et que le distributeur 4/2 serait
retourné à sa position repos, quel serait la durée du remplissage si l’on considère des conditions
isotherme?
c) Lors d’une période de remisage, la vidange de l’accumulateur effectuée par le distributeur 2/2
prend 15 secondes. Estimer l’augmentation de température de l’huile suite à cette vidange.

Pompe :

Débit à la sortie : 2,5 l/min à la vitesse


d’opération du moteur thermique.
Accumulateur :

Volume initial du gaz : 20 l


Pression initiale du gaz : 160 bars

Moteur hydraulique :

Cylindrée : 200 cm3 /tr


Valve de Rendement volumétrique : ηhyd = 88%
mise à vide Rendement mécanique : ηmec= 90%

Moteur thermique :
Moteur caractéristiques désirées au démarrage
Diesel
Couple à générer : 500 Nm
Vitesse de rotation : 70 RPM
Nombre de tours nécessaires : 20