Vous êtes sur la page 1sur 7

Les Œdèmes Périphériques

Un œdème correspond au gonflement d'un


organe ou d'un tissu dû à la présence d’une
quantité anormale (excès) de liquide (le
sérum sanguin) dans le milieu interstitiel.

Il signe le dépassement des capacités de


réabsorption du système veino-lymphatique.

Il prend le godet si la pression des doigts crée une dépression de la peau.


Le godet traduit la possibilité pour le liquide interstitiel de circuler librement
dans cet espace.

Leur existence doit être soupçonnée devant toute prise de poids


quotidienne égale ou supérieure à 500 g.

On distingue deux types d’œdèmes :

 Les œdèmes généralisés


 Les œdèmes localisés

PAGE 1
Il existe deux types d'œdèmes : les œdèmes blancs et rouges.

 l'œdème blanc : Les œdèmes de type rénal ou hépatique ou dans


les cas d'atteinte veineuse, est déclive (c'est-à-dire qu'il touche la
partie la plus basse du corps, généralement les membres inférieurs),
mou et prend le godet (en appuyant sur l'œdème, il se forme une
dépression qui persiste quelques instants).

 L’œdème rouge : est dur, chaud et ne prend pas le godet. Il est


fréquemment retrouvé lors de traumatismes.

Œdème à la suite d'une fracture du 5e métacarpe de la main droite.

PAGE 2
A. Hypertension hydrostatique des veines
Entraînant une diminution de la réabsorption de fluides.
 Etiologies :
 Une obstruction veineuse (phlébite) correspond à la
formation d’un caillot de sang dans une veine, ce qui
bloque la circulation sanguine et qui peut provoquer un
œdème.

Insuffisance cardiaque congestive droite ou globale


 Varices ...

B. Abaissement de la pression oncotique


Due à une baisse de nombre des protéines telles que
l'albumine (60 % du total des protéines plasmatiques) qui
ont un pouvoir oncotique très important.
 Etiologies :
 Insuffisance hépatique
 Cirrhose
 Malnutrition dans le cadre d'un kwashiorkor
 Syndrome néphrotique par perte rénale de protéines
 Glomérulonéphrite aiguë

PAGE 3
C. Inflammation
Sécrétion active de fluides dans l'espace interstitiel

 Etiologies :
 Les allergies
 Maladie de Lyme (maladie infectieuse causée par des
bactéries)

D. Cause iatrogène
Due à un médicament (inhibiteurs calciques, corticoïdes
et AINS) entraînant une rétention hydro-sodée

E. Autres
 Diminution anormale du drainage lymphatique :
lymphœdème, œdème blanc ne prenant pas le godet
 En cas de grossesse, l’œdème serait favorisé par la pression
qu’exerce l’utérus sur la veine cave, provoquant ainsi une
mauvaise circulation sanguine.
 Chez les femmes plus âgées, la faiblesse des muscles de la
jambe peut aussi conduire à la formation d’un œdème.

PAGE 4
 Pour prévenir un œdème, il est recommandé d’avoir une
alimentation riche en protéines et de réduire la consommation de
sel.

 Le drainage lymphatique peut être une


solution pour soulager un œdème, il
s’agit d’un massage qui stimule la
circulation de la lymphe.

 Surélevez les jambes ou les bras où se trouve


l’œdème pour assurer la circulation de sang
et le retour veineux.

 Effectuer quelques exercices légers pour favoriser la circulation


 Porter des bas ou des manches de contention. Ils exerceront une
pression sur vos membres et éviteront l’accumulation de liquide
 Diurétiques pour aider le corps à éliminer le liquide. Le furosémide est
le médicament habituellement prescrit pour traiter les œdèmes
 Traiter la cause (Insuffisance cardiaque, insuffisance rénale, cirrhose
…)

PAGE 5
Dans certains cas on peut retrouver :
 Myxœdème : faux œdème élastique comblant les creux sus-
claviculaires et axillaires
 Œdème pulmonaire : une accumulation d'eau au sein des
poumons, qui les empêche de jouer leur rôle
 Œdème variqueux : un gonflement au niveau des chevilles ou des
mollets, il signe une stase vineuse
 Œdème périorbitaire : le gonflement des tissus
autour des yeux en raison de l’accumulation de
fluides.

L’œdème est une infiltration des tissus par un liquide séreux. Ils
sont secondaires à une hyperpression hydrostatique capillaire, ou
à une chute de la pression oncotique ou encore à une
augmentation de la perméabilité capillaire. Les causes d'œdème
sont principalement cardiaques, hépatique et rénale.

PAGE 6