Vous êtes sur la page 1sur 105

Morphogenèse cranio-faciale et Odontogenèse

UE Spécifique Odontologie - Première Année Commune des Etudes de Santé


Année 2015-2016

Odontogenèse
Pr Brigitte Alliot-Licht
GENERALITES

L’odontogenèse c’est la
formation d’une dent
Les dents sont organisées en arcades dentaires

Arcades temporaires (2 x 10 dents) Arcades permanentes (définitives)(2 x 16 dents)

incisives
incisive centrales incisive
latérale latérale
(aracade supérieure)
Arcade maxillaire
Arcade mandibulaire
(arcade inférieure)

incisive incisive
latérale latérale
incisives
centrales
Les dents en occlusion
cuspide

couronne
émail
dentine
collet
pulpe
cément

racines
ligament alvéolo-dentaire

os alvéolaire
apex
Anomalies de nombre
Dents en plus Dents en moins
(Dents surnuméraires) (Agénésies)

ANOMALIES

Anomalies Anomalies Anomalies


de forme de structure de position
Chapitre 1 : Les premiers stades :
aspects morphologiques et régulation de
l’odontogenèse

A - Les premiers stades :


Aspects morphologiques

I - Stade d’initiation

 détermine les emplacements où se formeront les dents


 détermine l’identité dentaire
Épithélium de la bouche primitive

Epithélium

Epithélium

27ème jour IU
Migration des cellules des
crêtes neurales céphaliques

Mésencéphale
et
1, 2 et 3ème rhombomères

Transformation du
mésenchyme en
ectomésenchyme

ectomésenchyme
cellules des crêtes
I-1) La lame primitive
Mur saillant

Mur plongeant
Mur plongeant = lame primitive
= lame primitive
lame primitive

Condensation ectomésenchymateuse
lame primitive

Mandibule Maxillaire
I-2) La lame dentaire primaire
Lame primitive

Lame vestibulaire Lame dentaire primaire

Lame vestibulaire
(en dehors)
Lame dentaire primaire
(en dedans)
Vestibule
(en dehors) Lame dentaire primaire
(en dedans)

vestibule

Lame dentaire
primaire
lame vestibulaire

lame dentaire primaire


Stade
d’initiation
Épithélium Lame dentaire Iaire

Ectomésenchyme Condensation
ectomésenchymateuse
II – La morphogenèse
 détermine la forme des dents

II-1- Le stade du bourgeon

Lame dentaire Iaire Bourgeon

Initiation Morphogenèse
lame dentaire primaire

bourgeon dentaire

lame dentaire primaire

bourgeon dentaire
Bourgeon dentaire

Lame dentaire primaire

Bourgeon dentaire

Cellules de remplissage Membrane basale

Condensation
Cellules basales ectomésenchymateuse
Bourgeon dentaire

Lame dentaire primaire

Bourgeon dentaire

Cellules de remplissage Membrane basale

Condensation
Cellules basales ectomésenchymateuse
Lame
Épithélium dentaire Iaire Bourgeon

Mésenchyme Condensation ectomésenchymateuse

Lame dentaire Bourgeon

Initiation Morphogenèse
II-2- Le stade de la cupule
Passage du bourgeon à la cupule : proliférations localisées

1 4
2 3

5 6
cupule dentaire

Lame
dentaire
primaire
Différenciation des cellules épithéliales

Réticulum étoilé (RE)


Le réticulum étoilé (RE)
Différenciation des cellules épithéliales

Epithélium dentaire externe (EDE)


(cellules cubiques)
Différenciation des cellules épithéliales

Epithélium dentaire interne (EDI)


(cellules prismatiques)
RE + EDI + EDE = organe de l’émail

Membrane basale
Différenciation des cellules ectomésenchymateuses

follicule
dentaire

papille dentaire
EDE

Follicule dentaire Papille EDI RE


dentaire

Les cupules ont toutes la même forme (molaire > incisive)


Lame
Épithélium dentaire Iaire Bourgeon Cupule

Mésenchyme Condensation ectomésenchymateuse


Papille
dentaire

Lame dentaire Bourgeon Cupule dentaire

Initiation Morphogenèse
II-3- Le stade de la cloche dentaire

II-3-1- Etablissement de la morphologie dentaire

Morphologie externe des dents correspond à la jonction émail /dentine

Dent monocuspidée Dent pluricuspidée


cuspide cuspides

émail émail
dentine dentine
Morphologie => établissement de la future jonction émail /dentine
Augmentation de volume et proliférations localisées des cellules de l’organe de l’émail
Morphologie des dents pluricuspidées => + plissements de l’EDI

Dent monocuspidée Dent pluricuspidée

émail émail
dentine dentine
II-3-2- Différenciations cellulaires

Différenciation des pré-améloblastes


cuspide
Commence au niveau de la cellule de l’EDI
située en regard des futures cuspides

Pré-améloblaste

Pôle proximal

Pôle distal
EDI Pré-améloblaste
Puis progressivement
différenciation des cellules de
l’EDI en pré-améloblastes le
long des pentes cuspidiennes

cuspide

Pente cuspidienne

collet

Gradient temporo-spatial qui


suit les pentes cuspidiennes
pré-améloblastes

EDI
Epithélium dentaire externe (EDE)

EDE  flexueux (cellules pavimenteuses)

EDE
EDE EDE

Capillaires Capillaires
La zone de réflexion

EDI EDE

RE

Stade de la
cloche
Zone de
réflexion
réticulum étoilé (RE)
Apparition du stratum intermedium (SI)

Stratum intermedium

RE

Pré-améloblaste
SI
Au stade de la cupule

l’organe de l’émail contient :

Épithélium dentaire interne (EDI)


+
Épithélium dentaire externe (EDE)
+
Réticulum étoilé (RE)
Au stade de la cloche

l’organe de l’émail contient :

Épithélium dentaire interne (EDI) et Pré-améloblastes


+
Épithélium dentaire externe (EDE)
+
Réticulum étoilé (RE)
+
Stratum intermedium (SI)
Follicule dentaire

Membrane basale

Papille dentaire

Stade de la cloche
II-3-3- Disparition de la lame dentaire primaire
Épithélium buccal
lame dentaire I
MESODERMISATION
(apoptose + coulées de mésenchyme)
Disparition de la lame dentaire primaire
Lame
Épithélium dentaire Iaire Bourgeon Cupule Cloche

Mésenchyme Condensation ectomésenchymateuse

Lame dentaire Bourgeon Cupule dentaire Cloche dentaire

Initiation Morphogenèse
II-3-3-Formation des dents permanentes

Pour les dents successionnelles : Apparition de la lame dentaire secondaire

Pour les dents accessionnelles : Apparition de bourgeons à l’extrémité de la


lame dentaire primaire

Bourgeon de la 1ère molaire


permanente

lame dentaire
secondaire
Incisive centrale temporaire
Incisive latérale temporaire
Canine temporaire

Première molaire temporaire


Incisive centrale définitive
Incisive latérale définitive
Deuxième molaire temporaire
Canine définitive

Première prémolaire définitive

Deuxième prémolaire définitive

Première molaire définitive


Deuxième molaire définitive
Troisième molaire définitive
lame dentaire II
Future dent définitive

Future dent temporaire


B - Les premiers stades :
régulation de l’odontogenèse
Aspects génétiques

Les centres de signalisations

I – Premier centre de signalisation

Epithélium odontogène

Lame primitive
L’épithélium odontogène

EXTREMITE CEPHALIQUE 37ème jour IU


Bourgeon nasal interne
Bourgeon nasal externe
Bourgeon maxillaire Epithélium odontogène
Bourgeon mandibulaire
Épithélium odontogène

Mandibule Maxillaire
L’expression des gènes de épithélium odontogène est différente dans la région
molaire et dans la région incisive
Région incisive

Épithélium odontogène BMP4

Hybridation in situ

Région molaire

Épithélium odontogène BMP4 Pitx2 FGF8


région incisive région molaire

Épithélium odontogène BMP4 Pitx2 FGF8


L’épithélium odontogène induit l’expression de gènes à homéobox
divergent dans l’ectomésenchyme

Épithélium odontogène
FGF8
BMP4

Cellules des crêtes


neurales
Ectomésenchyme
Mésenchyme
Cellules des crêtes rhombencéphaliques
neurales
mésencéphaliques
région incisive région molaire

Épithélium odontogène BMP4 Pitx2 FGF8

Ectomésenchyme
Msx2 Barx1
Pax9
Msx1

Prolifération +++
Prolifération +++
Condensation
ectomésenchymateuse
 Premières expériences montrant le rôle
inducteur de l’épithélium odontogène sur
les cellules des crêtes neurales
Expérience de dissociation / réassociation

Cellules des crêtes neurales Pas de


mésencéphaliques seules dent

Pas de
épithélium odontogène seul dent

Cellules des crêtes neurales


mésencéphaliques dent
+
épithélium odontogène

J8 IU
Avant fermeture du tube neural
Expérience de dissociation / ré-association

Cellules des crêtes neurales


mésencéphaliques Pas de
+ dent
épithélium patte

Cellules des crêtes neurales


troncales dent
+
épithélium odontogène

J8 IU
Avant fermeture du tube neural
conclusion :

L’épithélium odontogène a un rôle inducteur +++


sur les cellules des crêtes neurales pour former
une dent
 Expériences plus récentes apportant
des précisions sur le rôle
Placode dentaire
inducteur de
Nœud d’émail

l’épithélium odontogène sur les cellules de


l’ectomésenchyme
On retire une portion de l’épithélium odontogène à E10
 Rapide de Barx1 et Pax9
On remplace par une bandelette contenant du FGF8
FGF8

Cellules de l’ectomésenchyme qui expriment Barx1 et Pax9


Cellules de l’ectomésenchyme qui n’expriment pas Barx1 et Pax9

Toutes les cellules de l’ectomésenchyme se


mettent à exprimer Barx1 et Pax9

 Pouvoir inducteur +++


On retire une portion de l’épithélium odontogène à E10,5
 Rapide de Barx1 et Pax9
On remplace par une bandelette contenant du FGF8
FGF8

Cellules de l’ectomésenchyme qui expriment Barx1 et Pax9


Cellules de l’ectomésenchyme qui n’expriment pas Barx1 et Pax9

Seules les cellules de l’ectomésenchyme sous la


bandelette réexpriment Barx1 et Pax9

 induction uniquement sur cellules compétentes


On retire une portion de l’épithélium odontogène à E11
 Rapide de Barx1 et Pax9
On remplace par une bandelette contenant du FGF8
FGF8

Cellules de l’ectomésenchyme qui expriment Barx1 et Pax9


Cellules de l’ectomésenchyme qui n’expriment pas Barx1 et Pax9

Pas de réexpression de Barx1 et Pax9

 Rôle limité dans le temps


En résumé

L’épithélium ondotogène exprime dans la région molaire Pitx2

Expression de facteurs de croissance spécifiques (FGF8)

Ectomesenchyme compétent

Expression de gènes à homéobox divergent (Barx1, Pax9)

Condensation ectomésenchymateuse

Phénomène limité dans le temps


En résumé

L’épithélium ondotogène dans la région incisive n’exprime pas Pitx2

Expression de facteurs de croissance spécifiques (BMP4)

Ectomesenchyme compétent

Expression de gènes à homéobox divergent (Msx1, Msx2)

Condensation ectomésenchymateuse

Phénomène limité dans le temps


Expérience pour comprendre l’absence de formation de dents chez les
oiseaux
 l’absence des cellules des crêtes neurales ?
 la perte du potentiel inducteur odontogène de l’épithélium?
100 millions d’années

Pterodactyl «dinosaure volant » ptéranodon « aile sans dents »

Faire repousser des dents aux poules


Tim Mitsiadis
Conclusion
L’apport de cellules des crêtes
neurales mésencéphaliques d’un
animal qui a des dents (la souris) à
l’embryon de poule permet la
formation de germes dentaires donc
ce qui a été perdu ce sont les crêtes
neurales
Épithélium odontogène

Mésenchyme Condensation
ectomésenchymateuse

Épithélium odontogène Lame dentaire

Stade d’initiation
II – Deuxièmes centres de signalisation

Les placodes dentaires

Apparition des placodes dentaires :


Lame dentaire primaire centres de signalisation
Placode dentaire
Apparition des placodes dentaires :
centres de signalisation

Lame dentaire primaire


Placode dentaire
TNFsignal
Lef1
shh
Ectodysplasine

EDAR Lame dentaire Iaire

Activine Condensation
ectomésenchymateuse

EDAR= récepteur à l’ectodysplasine


Placode dentaire
EDAR
Lame
Shh
dentaire Iaire Bourgeon

Mésenchyme Activine
Condensation
ectomésenchymateuse

Épithélium
odontogène Lame dentaire Placode dentaire Bourgeon

Initiation Morphogenèse
Lame Nœud d’émail
Épithélium odontogène dentaire Iaire Placode dentaire Bourgeon Cupule
primaire

Mésenchyme Condensation
ectomésenchymateuse

Souris KO Lef1-/-
Activine-/-

Dents en moins = agénésies

Chez l’homme

Anomalie de nombre
Agénésie multiple (13 dents définitives
absentes) = mutation du gène de
Agénésie simple des incisives l’ectodysplasine
temporaires latérales supérieures
Dysplasie ectodermique
Anomalies de développement des
structures cutanées :

• Cheveux éparses
• Pas ou peu de glandes sudoripares
• Problèmes dentaires +++
 Anomalies de nombre
Moins de dents => pas de dent du tout
 Anomalies de forme
Dents petites coniques

Problèmes liés à la formation des placodes dentaires


Si placodes en trop
Dents surnuméraires

Multiples dents surnuméraires Quatre prémolaires au lieu de deux


(secteur mandibulaire gauche)
III – Troisièmes centres de signalisation
Les nœuds d’émail primaires

Nœud d’émail primaire


 Nœud d’émail primaire

Durée de vie : 2 jours

 Apoptose

FGF Arrêt de prolifération  FGF


 FGF
Condensation
ectomésenchymateuse

 Msx1, Pax9, … BMP4


Stade du bourgeon

Stade de la cupule

condensation ectomésenchymateuse
Exemple des souris knockout Pax9-/-

 Aucune dent n’est visible dans la cavité buccale

J13,5 IU J13, 5 IU

Stade du
bourgeon
+/+ -/-

J14, 5 IU J14, 5 IU

Stade de
la cupule
+/+ -/-
Nœud d’émail
primaire
Épithélium Lame Placode Cupule
odontogène dentaire Iaire dentaire Bourgeon FGF

Mésenchyme Condensation ectomésenchymateuse


BMP4
Condensation
Ectomésenchymateuse
(Msx1, Pax9, …)

Épithélium
Lame dentaire Placode dentaire Bourgeon Nœud d’émail Iaire Cupule dentaire
odontogène

Initiation Morphogenèse
Lame Nœud d’émail
Épithélium odontogène dentaire Iaire Placode dentaire Bourgeon Cupule
primaire

Mésenchyme Condensation
ectomésenchymateuse

Pax9-/-
Souris KO

Chez l’homme

Dents en moins = agénésie

Agénésie simple des incisives


temporaires latérales supérieures
IV – Quatrièmes centres de signalisation

Les nœuds d’émail secondaires

Nœuds d’émail secondaires dont le nombre est égal au


nombre de cuspides
Etablissement des plissements de l’EDI des dents pluricuspidées

La papille dentaire induit l’apparition des nœuds


d’émail secondaires
Expériences démontrant que la morphologie des dents est induite
par la papille dentaire

Expérience dissociation / ré-association

Conclusion : la papille induit la morphologie


Arrêts localisés des mitoses au niveau des nœuds d’émail
secondaires

Accélérations localisées des mitoses au niveau de l’EDI


et de la papille dentaire
Nœuds d’émail
Nœud secondaires
Placode
Épithélium Lame dentaire d’émail Iaire FGF
odontogène dentaire Iaire Bourgeon Cloche
Cupule

Mésenchyme Condensation ectomésenchymateuse BMP4

Papille dentaire

Épithélium Nœud Nœud


odontogène Lame dentaire Placode dentaire Bourgeon d’émail Iaire Cupule dentaire d’émail IIaire Cloche dentaire

Initiation Morphogenèse
Épithélium Placode Nœud d’émail Nœuds d’émail
odontogène Lame dentaire Iaire dentaire Bourgeon primaire secondaires
Cupule

mésenchyme

Chez l’homme

Anomalies de forme
Exemple d’anomalie de forme

Incisive centrale supérieure gauche de forme anormale


Conclusion

Les dents se forment grâce à une


succession d’interactions épithélio -
ectomesenchymateuses

Lors de la perte de dents ou en cas


d’agénésie est-il possible de reformer
des dents ?
Ingénierie dentaire

Paul Sharpe

Des cellules souches épitheliales et


mesenchymateuses (soit à partir des germes
dentaires soit d’une autre source) peuvent
former une dent grâce aux interactions
épithélio-ectomesenchymateuses

Stem cells and tooth tissue engineering


Amanda H.-H. Yen1 and Paul T. Sharpe
Cell and Tissue Research, 2007
Après 20 jours, la dent fait sont éruption
Avenir thérapeutique ???

Support rigide
Ectodysplasine

Placode Nœud d’émail Nœuds d’émail


Épithélium Lame dentaire dentaire primaire secondaires
odontogène Iaire Bourgeon Cloche
Cupule

Mésenchyme Condensation ectomésenchymateuse


Merci pour votre attention