Vous êtes sur la page 1sur 3

Licence de sciences économiques

2009-2010

ANNALES D’EXAMEN

Mondialisation et Intégration régionale

Traiter deux questions à votre choix (quand il y a trois question, autrement n’en traiter qu’une)
dans les questions suivantes. Aucun document, ni appareil électronique, n’est autorisé. Les
étudiants Erasmus ou non francophones peuvent cependant employer un dictionnaire.

Il est important que votre copie réponde exactement à la question choisie, sans extension du sujet.
(il vaut mille fois mieux une copie brève et répondant à la question qu’une copie longue et
presque totalement hors sujet). Vous adopterez un plan clair, bien annoncé et bien structuré. Vous
remarquerez enfin que les deux questions sont de simples questions de cours, sans aucun piège,
ayant pour simple but de tester si vous savez le cours et si vous l’avez compris.

Mai 2003
La mondialisation et la convergence des nations.
Le rôle de la distance géographique dans le commerce entre nations.

Septembre 2003
Les causes et les effets des migrations au 19ème et au 20ème siècle.
L’Organisation Mondiale du Commerce et les normes sociales.

Mai 2004
Les causes et les effets des migrations au 19ème et au 20ème siècle.
La libéralisation des échanges internationaux doit-elle être conditionnée à l’imposition de normes
sociales et de protection de l’environnement ?

Septembre 2004
A partir de l’histoire de la période qui suivit la Peste Noire pouvez-vous décrire les
fonctionnements de l’économie mondiale dans la période pré-capitaliste ?
Comment mesurer la concentration régionale du commerce international ?

Mai 2005
La mondialisation et la répartition des revenus à l’intérieur d’une nation.
Effets du libre échange et du protectionnisme sur l’emploi.

Septembre 2005
Les effets d’une union douanière sur les flux d’échanges internationaux et sur le bien-être des
pays membres.
Les échanges internationaux dans la période du mercantilisme.

Janvier 2006
Comment les délocalisations peuvent-elles détériorer le sort des travailleurs non qualifiés du
Nord ?
L’analyse du rôle de l’OMC effectuée par Bagwell et Staiger.
Le rôle de l’impérialisme dans le développement du capitalisme de 1850 à 1913.

Septembre 2006
Evolution de la mondialisation des marchés des marchandises du 14ème siècle à nos jours.
L’économie politique (« political economy ») du protectionnisme.

Janvier 2007
Les procédures antidumping.
L’apport de l’économie géographique à l’analyse des inégalités.
Quels résultats nous donne l’estimation de l’équation gravitationnelle pour les échanges
bilatéraux entre nations ?

Septembre 2007
L’Organisation Mondiale du Commerce et les normes sociales.
Effets du libre échange et du protectionnisme sur l’emploi.

Janvier 2008
Les effets de la distance sur les échanges internationaux.
La libéralisation des échanges internationaux doit-elle être conditionnée à l’imposition de normes
sociales et de protection de l’environnement ?
Les effets de la qualité du système financier d’un pays sur son développement et sa participation
à la mondialisation.

Septembre 2008
Les causes et les effets des migrations au 19ème et au 20ème siècle.
Les échanges internationaux dans la période du mercantilisme.

Janvier 2009
Inflation et métaux précieux du 14ème au 18ème siècle.
Protectionnisme et libre échange dans les pays industrialisés de 1815 à 1914.
L’industrialisation par substitution d’importations après la Scconde Guerre Mondiale.

Septembre 2009
L’économie politique du protectionnisme.
Qualité du système financier, croissance et mondialisation.

La première critique que je fais à beaucoup de copies d’examen est qu’elles sont hors sujet. Un
des principaux apports de l’enseignement donné par les lycées et les collèges est d’apprendre aux
élèves à lire un sujet, en comprendre le sens, bien le délimiter, écrire une introduction expliquant
ce que contient le sujet et présentant le plan selon lequel il sera traité. J’ai trouvé que beaucoup
d’étudiants avaient oublié cet enseignement. La seconde critique est que les copies sont beaucoup
trop longues. Comme le temps des épreuves d’examen est court (trois heures en mai, deux heures
en septembre), si vous rédigez un long essai, celui-ci sera dans un français incohérent et
incompréhensible. La principale difficulté de l’écriture est que ce que le sens objectif des phrases
que l’on produit peut être très différent du sens que l’on voudrait leur donner. C’est pour cela
qu’il faut passer du temps sur le brouillon et réfléchir posément à ce que l’on écrit (qui a toujours
tendance à différer de ce que l’on souhaiterait écrire).