Vous êtes sur la page 1sur 60

CXXXVIIe ANNEE.

- No 56 Vendredi 20 juillet 2018

SOMMAIRE DU 20 juillet 2018 Ouverture d'un examen professionnelen vue de per-


mettre l'établissement du tableau d'avancement, au titre
Pages de l'année 2018, pour l'accès au grade d'attaché prin-
cipal d'administrations parisiennes (Arrêté du 13  juillet
ARRONDISSEMENTS 2018) ................................................................................ 2880

MAIRIES D'ARRONDISSEMENT RESSOURCES HUMAINES

Désignationdes représentant·e·s du personnel appelé·es


Mairie du 19e arrondissement. — Arrêtés nos 2018.19.32 à siéger au sein du Comité d'Hygiène, de Sécurité et des
et 2018.19.33 portant délégations de signature du Maire Conditions de Travail Central instauré auprès du Comité
du 19e arrondissement au Directeur Général des ­Services Technique Central de la Ville de Paris (Arrêté du 13 juillet
ainsi qu'aux Directeur Général Adjoint et ­ Directrice 2018) ................................................................................ 2880
Générale Adjointe des Services de la Mairie (Arrêtés du
16 juillet 2018) .................................................................. 2876 Modification de la liste modifiée des représentant·e·s du
personnel appelé·e·s à siéger au sein du Comité Tech-
nique Central de la Ville de Paris (Arrêté du 13  juillet
2018) ................................................................................ 2881
VILLE DE PARIS
Mise à jourde la liste modifiée des représentant·e·s du
personnel appelé·es à siéger au sein du Comité Tech-
RECRUTEMENT ET CONCOURS nique de la Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et
de la Santé (Arrêté du 13 juillet 2018) .............................. 2882
Ouvertured'un concours externe et d'un concours Désignationdes représentant·e·s du personnel appelé·es
interne pour l'accès au corps des adjoint·e·s tech- à siéger au sein du Comité d'Hygiène, de Sécurité et des
niques d'administrations parisiennes, grade d'adjoint·e Conditions de Travail de la Direction de l'Action Sociale,
technique principal·e de 2e  classe, dans la spécialité de l'Enfance et de la Santé (Arrêté du 13 juillet 2018) ...... 2882
métallier·ère (Arrêté du 3 juillet 2018) ............................... 2877

Fixationde la composition du jury des concours externe URBANISME - DOMAINE PUBLIC


et interne pour l'accès au corps des adjoint·e·s tech-
niques d'administrations parisiennes, grade d'adjoint·e Délégationdu droit de préemption urbain dont la Ville
technique principal·e de 2e  classe, dans la spécialité de Paris est titulaire sur le territoire parisien, à l’Établis-
jardinier·ère (Arrêté du 4 juillet 2018) ................................ 2878 sement Public Foncier Ile-de-France (E.P.F.I.F.) suite à la
déclaration d’intention d’aliéner reçue concernant l’im-
Fixationde la composition du jury des concours externe meuble situé 50-62, boulevard Jourdan et 160, rue de la
et interne pour l'accès au corps des technicien·ne·s Tombe Issoire, à Paris 14e (Arrêté du 13 juillet 2018) ....... 2883
supérieur·e·s d'administrations parisiennes, grade
technicien·ne supérieur·e principal·e, dans la spécialité VOIRIE ET DÉPLACEMENTS
génie urbain (Arrêté du 11 juillet 2018) ............................. 2879

Fixationde la composition du jury du concours interne Arrêté no  2018  E  12408 modifiant, à titre provisoire, les
règles du stationnement gênant la circulation générale
réservé avec épreuve pour l'accès au corps des rue Custine, à Paris 18e (Arrêté du 13 juillet 2018) ........... 2883
professeur·e·s de 2e classe de l'Ecole supérieure de phy-
sique et de chimie industrielles de la Ville de Paris ouvert, Arrêté no  2018  P  11755 portant création d'une zone de
à partir du 17 septembre 2018, dans la discipline chimie, rencontre dans les rues de la Bastille, Jean Beausire et
physique et biologie pour les sciences de l'ingénieur·e impasse Jean Beausire, à Paris  4e (Arrêté du 13  juillet
(Arrêté du 11 juillet 2018) ................................................. 2879 2018) ................................................................................ 2884

Abonnement annuel : 34,50 €. Prix au numéro : 0,35 €. Parution tous les mardis et vendredis. Les abonnements et réabonnements partent des
1er et 16 de chaque mois. Adresser le montant net par chèque bancaire ou postal à l’ordre de « Régie des Publications no 1062 », au Service des Publica-
tions administratives - Régie - Bureau 262 - 4, rue de Lobau - 75196 Paris Cedex 04 (Téléphone : 01.42.76.54.02). Adresser tous les textes et avis au Service
des Publications administratives - Bureau du B.M.O. - Bureau 267 - 4, rue de Lobau - 75196 Paris Cedex 04 (Téléphone : 01.42.76.52.61).
2874 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

Arrêté no  2018  P  11931 portant création d'une zone de Arrêté no  2018  T  12361 modifiant, à titre provisoire, les
rencontre dans les villas de l'Astrolabe et du Mont règles de stationnement et de circulation boulevard
Tonnerre, à Paris 15e (Arrêté du 13 juillet 2018) ............... 2884 Pereire, à Paris 17e. — Régularisation (Arrêté du 16 juillet
2018) ................................................................................ 2899
Arrêté no  2018  P  12325 instituant une aire piétonne les
samedis dans le quartier « Château Rouge », à Paris 18e, Arrêté no  2018  T  12363 modifiant, à titre provisoire, les
dans le cadre de l'opération Paris Respire (Arrêté du règles de stationnement et de circulation des cycles rue
13 juillet 2018) .................................................................. 2885 des Haies, à Paris 20e (Arrêté du 16 juillet 2018) .............. 2899
Arrêté no 2018 P 12326modifiant les règles de stationne- Arrêté no  2018  T  12368 modifiant, à titre provisoire, les
ment place du Panthéon, à Paris 5e (Arrêté du 13 juillet règles de stationnement et de circulation générale rues
2018) ................................................................................ 2885 de Lagny, Maraîchers et Mounet-Sully, à Paris 20e (Arrêté
Arrêté no  2018  P  12358 instituant la règle du stationne- du 16 juillet 2018) ............................................................. 2900
ment gênant allée de la Reine Marguerite, à Paris  16e
(Arrêté du 13 juillet 2018) ................................................. 2885 Arrêté no  2018  T  12375 modifiant, à titre provisoire, les
règles de stationnement et de circulation boulevard
Arrêté no 2018 P 12377 fixant les modalités d'application Saint-Germain, à Paris 7e (Arrêté du 13 juillet 2018) ........ 2901
et de délivrance des cartes de stationnement résidentiel
(Arrêté du 13 juillet 2018) ................................................. 2886 Arrêté no  2018  T  12381 modifiant, à titre provisoire, la
règle de la circulation générale rue d'Enghien, à Paris 10e
Arrêté no 2018 P 12378 fixant les modalités d'application (Arrêté du 12 juillet 2018) ................................................. 2901
et de délivrance des cartes de stationnement à destina-
tion des professionnels (Arrêté du 13 juillet 2018) ........... 2888 Arrêté no  2018  T  12383 modifiant, à titre provisoire, la
règle du stationnement et de la circulation générale
Arrêté no 2018 P 12379 fixant les modalités d'application rue de la Grange aux Belles, à Paris  10e (Arrêté du 13 
et de délivrance des cartes de stationnement à desti- juillet 2018) ....................................................................... 2901
nation des professionnels de santé effectuant des soins
à domicile (Arrêté du 13 juillet 2018) ................................ 2892 Arrêté no  2018  T  12384 modifiant, à titre provisoire, la
règle du stationnement gênant la circulation générale
Arrêté no 2018 T 12240modifiant, à titre provisoire, la règle rue Buzelin et rue Riquet, à Paris 18e (Arrêté du 13 juillet
du stationnement gênant la circulation générale rue de 2018) ................................................................................ 2902
Clichy et rue de Liège, à Paris  9e (Arrêté du 16  juillet
2018) ................................................................................ 2894 Arrêté no  2018  T  12386 modifiant, à titre provisoire, les
règles de stationnement, de circulation générale et des
Arrêté no  2018  T  12243 modifiant, à titre provisoire, la cycles rues de la Croix Saint-Simon et des Orteaux,
règle du stationnement gênant la circulation générale à Paris 20e (Arrêté du 13 juillet 2018) ............................... 2902
place d'Estienne d'Orves, à Paris  9e (Arrêté du 16 
juillet 2018 ) ...................................................................... 2894
Arrêté no 2018 T 12387modifiant, à titre provisoire, la règle
Arrêté n   2018  T  12251 modifiant, à titre provisoire, la
o du stationnement gênant la circulation générale boule-
règle du stationnement gênant la circulation générale rue vard Barbès, à Paris 18e (Arrêté du 12 juillet 2018) .......... 2903
Charras, à Paris 9e (Arrêté du 16 juillet 2018) ................... 2895
Arrêté no 2018 T 12390modifiant, à titre provisoire, la règle
Arrêté n  2018 T 12259modifiant, à titre provisoire, la règle
o du stationnement gênant la circulation générale avenue
du stationnement gênant la circulation générale rue La Carnot, à Paris 17e (Arrêté du 16 juillet 2018) .................. 2904
Bruyère, à Paris 9e (Arrêté du 13 juillet 2018) ................... 2895
Arrêté no  2018  T  12391 modifiant, à titre provisoire, la
Arrêté no 2018 T 12261modifiant, à titre provisoire, la règle règle du stationnement gênant la circulation générale rue
du stationnement gênant la circulation générale rue des Victor Dejeante, à Paris 20e (Arrêté du 16 juillet 2018) ..... 2904
Martyrs et rue Notre-Dame de Lorette, à Paris 9e (Arrêté
du 16 juillet 2018) ............................................................. 2895 Arrêté no  2018  T  12394 modifiant, à titre provisoire, les
règles de circulation générale avenue de France et rue
Arrêté no 2018 T 12308modifiant, à titre provisoire, la règle Julie Daubié, à Paris 13e (Arrêté du 16 juillet 2018) .......... 2904
du stationnement gênant la circulation générale rue de
Schomberg, à Paris 4e (Arrêté du 12 juillet 2018) ............. 2896 Arrêté no  2018  T  12395 modifiant, à titre provisoire, les
Arrêté n   2018  T  12309 modifiant, à titre provisoire, la
o règles de stationnement rue d'Alésia, à Paris 14e (Arrêté
règle du stationnement et de la circulation générale rue du 13 juillet 2018) ............................................................. 2905
Agrippa d'Aubigné et rue de Schomberg, à Paris  4e
(Arrêté du 12 juillet 2018) ................................................. 2896 Arrêté no  2018  T  12397 modifiant, à titre provisoire, les
règles de circulation générale sur la bretelle d'accès au
Arrêté no  2018  T  12340 modifiant, à titre provisoire, la boulevard périphérique intérieur quai d'Ivry (Arrêté du
règle du stationnement et de la circulation générale rues 13 juillet 2018) .................................................................. 2905
Saint-Paul et Neuve Saint-Pierre, à Paris  4e (Arrêté du
12 juillet 2018) .................................................................. 2897 Arrêté no  2018  T  12400 modifiant, à titre provisoire, les
règles de stationnement rue Madame, à Paris 6e (Arrêté
Arrêté no 2018 T 12341modifiant, à titre provisoire, la règle du 13 juillet 2018) ............................................................. 2906
de la circulation générale rue du Petit Musc, à Paris 4e. — 
Régularisation (Arrêté du 12 juillet 2018) .......................... 2897 Arrêté no  2018  T  12403 modifiant, à titre provisoire, la
règle du stationnement gênant la circulation générale rue
Arrêté no 2018 T 12342modifiant, à titre provisoire, la règle Puteaux, à Paris 17e (Arrêté du 13 juillet 2018) ................ 2906
de la circulation générale rue des Ecouffes, à Paris  4e
(Arrêté du 12 juillet 2018) ................................................. 2898 Arrêté no  2018  T  12409 modifiant, à titre provisoire, les
Arrêté n  2018 T 12343modifiant, à titre provisoire, la règle
o règles de circulation des véhicules de transports en
du stationnement rue des Guillemites et rue Sainte-Croix commun et des cycles avenue de l'Observatoire,
de la Bretonnerie, à Paris 4e (Arrêté du 12 juillet 2018) .... 2898 à Paris 14e (Arrêté du 16 juillet 2018) ............................... 2906

Arrêté no  2018  T  12350 modifiant, à titre provisoire, les Arrêté no  2018  T  12410 modifiant, à titre provisoire, les
règles de stationnement et de circulation générale rue du règles de circulation et de stationnement rues des
Faubourg Saint-Antoine, à Paris 11e (Arrêté du 16 juillet Thermopyles et Olivier Noyer, à Paris  14e (Arrêté du
2018) ................................................................................ 2898 16 juillet 2018 ) ................................................................. 2907
20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2875

SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR L'ADMINISTRATION


DÉPARTEMENT DE PARIS

Arrêté no  2018  CAPDISC  000014 dressant le tableau


RÉGIES d'avancement au grade de médecin sapeur-pompier de
Paris de classe exceptionnelle, au titre de l'année 2018
(Arrêté du 6 juillet 2018) ................................................... 2924
Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de
la Santé.  —  Centre éducatif Dubreuil.  —  Régie de
recettes et d'avances — (Recettes no 1489 — Avances Arrêté no  2018  CAPDISC  000015 dressant le tableau
no  489).  —  Abrogation de l'arrêté départemental du d'avancement au grade d'auxiliaire de puériculture prin-
7  novembre 2005 modifié désignant le régisseur et un cipal, au titre de l'année 2018 (Arrêté du 6 juillet 2018) .... 2924
mandataire suppléant.  —  Désignation d'un nouveau
régisseur et d'un nouveau mandataire suppléant (Arrêté Arrêté no  2018  CAPDISC  000016 dressant le tableau
du 14 juin 2018) ................................................................ 2907 d'avancement au grade d'assistant socio-éducatif prin-
cipal, au titre de l'année 2018 (Arrêté du 6 juillet 2018) .... 2925

Arrêté no  2018  CAPDISC  000017 dressant le tableau


PRÉFECTURE DE POLICE d'avancement au grade d'infirmier de classe supérieure,
pour l'année 2018 (Arrêté du 6 juillet 2018) ..................... 2925

Arrêté no  2018  CAPDISC  000018 dressant le tableau


TEXTES GÉNÉRAUX d'avancement au grade de surveillant principal de
1re classe, pour l'année 2018 (Arrêté du 6 juillet 2018) ..... 2926
Arrêté no  2018-00499 modifiant l'arrêté no  2018-00407
du 1er  juin 2018 accordant délégation de la signature
préfectorale au sein de la Direction des Transports et COMMUNICATIONS DIVERSES
de la Protection du Public et des Services qui lui sont
rattachés (Arrêté du 9 juillet 2018) ................................... 2909
LOGEMENT ET HABITAT
Arrêté no  2018-00500 accordant délégation de la signa-
ture préfectorale au sein de la Direction des Transports Autorisationde changement d'usage, avec compen-
et de la Protection du Public et des Services qui lui sont sation, d'un local d'habitation situé 38, avenue Hoche,
rattachés (Arrêté du 9 juillet 2018) ................................... 2909 à Paris 8e .......................................................................... 2926
Arrêté no 2018-00501 accordant délégation de signature
au Directeur Départemental de la Protection des Popu- AUTRES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS
lations de Paris (Arrêté du 9 juillet 2018) .......................... 2912
ORGANISMES DIVERS
Arrêté no 2018-00502accordant délégation de la signature
préfectorale au sein du Service des affaires juridiques et CENTRE D'ACTION SOCIALE DE LA VILLE DE PARIS
du contentieux (Arrêté du 9 juillet 2018) .......................... 2913

Arrêté no  2018-00503 accordant délégation de la signa- Arrêté no 180320 relatif au renouvellement des représen-
ture préfectorale au sein de la Direction des Ressources tants du personnel aux Commissions Administratives
Humaines (Arrêté du 9 juillet 2018) .................................. 2914 Paritaires compétentes à l'égard du personnel du Titre III
du Centre d'Action Sociale de la Ville de Paris (Arrêté du
Arrêté no  2018-00504 accordant délégation de la signa- 14 mai 2018) .................................................................... 2926
ture préfectorale au sein du laboratoire central de la Annexe : composition des Commissions Administratives
Préfecture de Police (Arrêté du 9 juillet 2018) .................. 2917 Paritaires .......................................................................... 2927

Arrêté n o 2018-00516relatif aux missions et à l'organisa-


tion du Cabinet du Préfet de Police (Arrêté du 16 juillet POSTES À POURVOIR
2018) ................................................................................ 2918

Direction de l'Urbanisme. — Avis de vacance d'un poste


DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE LA PROTECTION d'ingénieur et architecte d'administrations parisiennes
DES POPULATIONS (F/H) ................................................................................. 2928

Direction de l'Urbanisme. — Avis de vacance de poste


Arrêté no  DDPP  2018-48 accordant subdélégation de de catégorie A (F/H).  —  Architecte voyer ou ingénieur
signature au sein de la Direction Départementale Inter- cadre supérieur des administrations parisiennes ou
ministérielle de la Protection des Populations de Paris administrateur .................................................................. 2928
(Arrêté du 16 juillet 2018) ................................................. 2921
Direction de la Voirie et des Déplacements. — Avis de
vacance d'un poste de catégorie A (F/H).  —  Ingénieur
TRANSPORT - PROTECTION DU PUBLIC et architecte (IAAP).  —  Spécialité architecture et urba-
nisme ............................................................................... 2928
Arrêté no  2018  T  12117 modifiant, à titre provisoire, les Direction du Logement et de l'Habitat.  —   Avis de
règles de circulation boulevards Bessières, Berthier vacance d'un poste de catégorie A (F/H).  —  Ingénieur
et Malesherbes ainsi que rues André Suarès et de et architecte (IAAP).  —  Systèmes d'information et du
Tocqueville, à Paris 17e (Arrêté du 12 juillet 2018) ............ 2923 numérique ........................................................................ 2928
Arrêté no  DTPP  2018-786 portant ouverture de l'Hôtel Direction des Affaires Scolaires.  —   Avis de vacance
« URBAN BIVOUAC » (anciennement Hôtel STRHAU) sis de deux postes de catégorie A (F/H).  —  Ingénieurs et
1, rue Sthrau, à Paris 13e (Arrêté du 16 juillet 2018) ......... 2923 architectes (IAAP). — Spécialité Génie urbain, écologie
Annexe : voies et délais de recours ................................. 2924 urbaine et mobilité ........................................................... 2928
63430020190-1
63430020190

2876 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

Direction des Espaces Verts et de l'Environne- Art. 2.  —  Délégation de signature du Maire du 19e  arron-
ment.  —  Avis de vacance d'un poste de catégorie A dissement est donnée à M.  Yves ROBERT, attaché principal,
(F/H).  —  Ingénieur et architecte (IAAP).  —  Spécialité Directeur Général des Services de la Mairie du 19e arrondisse-
santé et sécurité au travail ............................................... 2928 ment ainsi qu'à M. Arnaud JANVRIN, attaché, Directeur Général
Adjoint des Services et à Mme Aurélie JEAN, attachée, ­Directrice
Direction de l'Information et de la Communica- Générale Adjointe des Services, à l'effet de signer toute pièce
tion. — Avis de vacance d'un poste d'attaché principal ou document liés à l'application des dispositions du Code du
d'administrations parisiennes (F/H) ................................. 2928 service national.
Direction de la Jeunesse et des Sports.  —   Avis de Art. 3. — Délégation de signature leur est donnée à l'effet
vacance d'un poste d'agent de catégorie B (F/H) ........... 2928 de signer toute pièce ou document liés au respect de l'obliga-
tion scolaire.
Centre d'Action Sociale de la Ville de Paris.  —   Avis
de vacance de deux postes de chargé·es de projet Art. 4. — Délégation de signature leur est donnée à l'effet
« Bulle Solidaire ». — Attaché·es ..................................... 2929 de certifier les attestations d'accueil déposées pour les ressor-
tissants étrangers soumis à cette procédure.
Centre d'Action Sociale de la Ville de ­Paris. — Avis de va-
cance d'un poste d'attaché·e principal·e — Directeur·trice Art. 5. — Délégation de signature leur est donnée à l'effet
du Centre d'Action Sociale de la Ville de Paris du 11e ar- de signer toutes pièces ou documents liés à l'engagement, à
rondissement ................................................................... 2930 l'ordonnancement et au mandatement des dépenses inscrites à
l'état spécial de l'arrondissement.
Crédit Municipal de Paris. — Avis de vacance d'un poste
de responsable activité épargne (F/H) ............................. 2931 Art. 6. — Délégation dans les fonctions d'officier de l'état
civil leur est donnée pour les actes mentionnés à l'article
Paris Musées. — Ordre du jourdu Conseil d’Administra- R. 2122-10 du Code général des collectivités territoriales.
tion en sa séance du 5 juillet 2018 ................................... 2932
Art. 7. — Délégation de signature leur est donnée à l'effet
de signer toute pièce ou document lié à l'engagement, l'attes-
tation de service fait, l'ordonnancement et le mandatement des
dépenses inscrites à l'Etat spécial du 19e arrondissement.
ARRONDISSEMENTS
Art. 8.  —  Le présent arrêté sera affiché dans les locaux
de la Mairie d'arrondissement prévus à cet effet et publié au
MAIRIES D'ARRONDISSEMENT
« Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ». En outre, une
ampliation de cet arrêté sera adressée à :
Mairie du 19e  arrondissement.  —  Arrêtés ——M. le Préfet de la Région d'Ile-de-France et du Départe-
n   2018.19.32 et 2018.19.33 portant délégations
os
ment de Paris ;
de signature du Maire du 19e  arrondissement ——M.  le Procureur de la République près le Tribunal de
au Directeur Général des Services ainsi qu'aux Grande Instance de Paris ;
Directeur Général Adjoint et Directrice Générale ——M.  le Directeur de la Démocratie, des Citoyen·ne·s et
Adjointe des Services de la Mairie. des Territoires (Bureau de l'expertise territoriale et juridique)  ;
(Service du Conseil de Paris) ;
——M.  le Directeur Régional des Finances Publiques d'Ile-
Arrêté no 2018.19.32 :
de-France et du Département de Paris ;
——Mme la Régisseuse de la Mairie du 19e arrondissement ;
Le Maire du 19e arrondissement,
——M.  le Directeur Général des Services de la Mairie du
Vu le Code général des collectivités territoriales et 19e arrondissement ;
notamment les articles L.  2511-26, L.  2511-27, L.  2511-36 ——M. le Directeur Général Adjoint des Services de la Mairie
à L. 2511-45 et R. 2122-10 ; du 19e arrondissement ;
——Mme la Directrice Générale Adjointe des Services de la
Vu le Code du service national et notamment les articles Mairie du 19e arrondissement.
L. 113-1 et suivants, R. 111-1 et suivants ;
Vu le Code de l'éducation et notamment les articles
Fait à Paris, le 16 juillet 2018
L. 131-1 et suivants, R. 131-1 et suivants ;
Vu le Code de l'entrée et du séjour des étrangers et du François DAGNAUD
droit d'asile et notamment les articles L.  211-3 à L.  211-10 et  
R. 211-11 à R. 211-26 ;
Arrêté no 2018.19.33 :
Vu l'arrêté du 13  avril 2018, portant détachement de
M. Yves ROBERT dans l'emploi fonctionnel de Directeur Géné- Le Maire du 19e arrondissement,
ral des Services de la Mairie du 19e arrondissement ;
Vu l'arrêté du 12  avril 2018, nommant M.  Arnaud Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
JANVRIN, Directeur Général Adjoint des Services de la Mairie ment les articles L. 2122-22, L. 2511-16, L. 2511-22, L. 2511-27
du 19e arrondissement ; et L. 2511-36 ;
Vu l'ordonnance no 2015-899 du 23 juillet 2015 relative aux
Vu l'arrêté du 9 juillet 2018, nommant Mme Aurélie JEAN, marchés publics ;
Directrice Générale Adjointe des Services de la Mairie du 19e ar-
Vu le décret d'application no  2016-360 du 25  mars 2016
rondissement ;
relatif aux marchés publics et notamment son article 27 ;
Vu la délibération 2014 DUCT 1003 du Conseil de Paris en
Arrête : date des 19 et 20  mai 2014, donnant délégation aux Conseils
d'arrondissement pour préparer, passer, exécuter et régler tous
Article premier.  —  L'arrêté no  2017.19.35 en date du les marchés de fournitures, de services et de travaux passés
19  juillet 2017, portant délégation de signature du Maire du selon la procédure adaptée, qui constituent les marchés sans
19e à M.  Kamal NEBHI, Directeur Général des Services et à formalités préalables mentionnées dans l'article L. 2511-22 du
Mmes Anthonie PETIT et Marina SILENY, est abrogé. Code général des collectivités territoriales ;
63430020166

20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2877

Vu la délibération 192014034 du Conseil du 19e arrondis- ——M. le Directeur Général Adjoint des Services de la Mairie
sement de Paris en date du 10  juin 2014 donnant délégation du 19e arrondissement ;
à M.  François DAGNAUD, Maire du 19e  arrondissement, pour ——Mme la Directrice Générale Adjointe des Services de la
préparer, passer, exécuter et régler tous les marchés de four- Mairie du 19e arrondissement.
nitures, de services et de travaux passés selon la procédure
adaptée qui constituent les marchés sans formalités préalables
Fait à Paris, le 16 juillet 2018
mentionnées dans l'article L. 2511-22 du Code général des col-
lectivités territoriales ; François DAGNAUD
Vu la délibération 192014020 du Conseil du 19e arrondis-  
sement de Paris en date du 12  mai 2014 autorisant le Maire
du 19e  arrondissement à signer les conventions d'occupation
des salles gérées par le Conseil d'arrondissement situées en VILLE DE PARIS
Mairie — 5-7, place Armand Carrel (19e) et à l'Espace Polyvalent
Municipal — 7, rue Pierre Girard (19e) selon l'article L. 2511-16 RECRUTEMENT ET CONCOURS
du Code général des collectivités territoriales ;
Vu la délibération 1915030 du Conseil du 19e  arrondis- Ouvertured'un concours externe et d'un concours
sement de Paris en date du 2  mars 2015 autorisant le Maire interne pour l'accès au corps des adjoint·e·s
du 19e  arrondissement à signer les conventions d'occupation techniques d'administrations parisiennes, grade
des salles gérées par le Conseil d'arrondissement situées au d'adjoint·e technique principal·e de 2e  classe,
Conservatoire Jacques Ibert  —  81, rue Armand Carrel (19e)
selon l'article L. 2511-16 du Code général des collectivités ter-
dans la spécialité métallier·ère.
ritoriales ;
La Maire de Paris,
Vu l'arrêté du 13  avril 2018, portant détachement de
M. Yves ROBERT dans l'emploi fonctionnel de Directeur Géné- Vu la loi no  83-634 du 13  juillet 1983 modifiée, portant
ral des Services de la Mairie du 19e arrondissement ; droits et obligations des fonctionnaires, ensemble la loi no 84-53
Vu l'arrêté du 12  avril 2018, nommant M.  Arnaud du 26  janvier 1984 modifiée, portant dispositions statutaires
JANVRIN, Directeur Général Adjoint des Services de la Mairie relatives à la fonction publique territoriale, notamment son
du 19e arrondissement ; article 118 ;
Vu l'arrêté du 9 juillet 2018, nommant Mme Aurélie JEAN, Vu la loi no 84-16 du 11 janvier 1984 modifiée, portant dis-
Directrice Générale Adjointe des Services de la Mairie du 19e ar- positions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat,
rondissement ; notamment son article 20 ;
Vu le décret no  94-415 du 24  mai 1994 modifié, portant
dispositions statutaires relatives aux personnels des adminis-
Arrête : trations parisiennes ;
Vu le décret no 2013-593 du 5 juillet 2013 relatif notamment
Article premier. — L'arrêté no 2017.19.36 en date du 19 juil-
aux conditions générales de recrutement des agents de la fonc-
let 2017, portant délégation de signature du Maire du 19e à
tion publique territoriale ;
M. Kamal NEBHI, Directeur Général des Services, est abrogé.
Vu la délibération DRH  140 des 19 et 20  novembre
Art. 2.  —  Délégation de signature du Maire du 19e  arron- 2001 modifiée, fixant la nature des épreuves et le règlement
dissement est donnée à M.  Yves ROBERT, attaché principal, des concours externe et interne pour l'accès au corps des
Directeur Général des Services de la Mairie du 19e  arrondis- adjoint·e·s techniques d'administrations parisiennes, grade
sement ainsi qu'à M.  Arnaud JANVRIN, attaché, Directeur d'adjoint·e technique principal·e de 2e classe, dans la spécialité
Général Adjoint des Services et à Mme Aurélie JEAN, attachée, métallier·ère ;
Directrice Générale Adjointe des Services, à l'effet de préparer, Vu la délibération DRH  108 des 15 et 16  décembre 2003
passer, exécuter et régler tous les marchés de fournitures, de relative aux modalités d'établissement et d'utilisation des listes
services et de travaux passés selon la procédure adaptée dont complémentaires pour les recrutements par voie de concours ;
la dépense est prévue pour s'imputer sur le budget de l'état Vu la délibération DRH 16 des 16 et 17 juillet 2007 modi-
spécial du 19e arrondissement. fiée, fixant les dispositions statutaires applicables au corps des
adjoint·e·s techniques d'administrations parisiennes ;
Art. 3. — Délégation de signature leur est donnée à l'effet
de signer les conventions d'occupation temporaires des salles Vu la délibération DRH 66 des 16 et 17 juillet 2007 modi-
relevant de la gestion du Conseil d'arrondissement situées à la fiée, fixant notamment la liste des spécialités professionnelles
Mairie  —  5-7, place Armand Carrel (19e), de l'Espace Polyva- exercées par les adjoint·e·s techniques d'administrations pari-
lent Municipal — 7, rue Pierre Girard (19e) et du Conservatoire siennes ;
Jacques Ibert — 81, rue Armand Carrel (19e). Vu la délibération DRH  11 des 8 et 9  février 2010 modi-
fiée, fixant notamment le règlement général des concours pour
Art. 4.  —  Le présent arrêté sera affiché dans les locaux ­l'accès au grade d'adjoint·e technique principal·e de 2e classe
de la Mairie d'arrondissement prévus à cet effet et publié au du corps des adjoint·e·s techniques d'administrations pari-
« Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ». En outre, une siennes ;
ampliation de cet arrêté sera adressée à : Vu l'arrêté du Maire de Paris du 30 mai 2011 portant règle-
——M. le Préfet de la Région d'Ile-de-France et du Départe- ment général des concours ;
ment de Paris ;
——M.  le Directeur de la Démocratie, des Citoyen·ne·s et
Arrête :
des Territoires (Bureau de l'expertise territoriale et juridique)  ;
(Service du Conseil de Paris) ; Article premier.  —  Un concours externe et un concours
——M.  le Directeur Régional des Finances Publiques d'Ile- interne pour l'accès au corps des adjoint·e·s techniques d'admi-
de-France et du Département de Paris ; nistrations parisiennes, grade d'adjoint·e technique principal·e
——Mme la Régisseuse de la Mairie du 19e arrondissement ; de 2e  classe, dans la spécialité métallier·ère seront ouverts, à
——M.  le Directeur Général des Services de la Mairie du partir du 3  décembre 2018 et organisés à Paris ou en proche
19e arrondissement ; banlieue, pour 16 postes.
63430020179

2878 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

Art. 2. — La répartition des postes est fixée comme suit : des concours externe et interne pour l'accès au corps des
——concours externe : 10 ; adjoint·e·s techniques d'administrations parisiennes, grade
——concours interne : 6. d'adjoint·e technique principal·e de 2e classe, dans la spécialité
jardinier ;
Art. 3.  —  Les candidat·e·s pourront s'inscrire par internet Vu l'arrêté du 3 mai 2018 relatif à l'ouverture d'un concours
sur www.paris.fr, rubrique « Insertion, emploi et formations », du externe et d'un concours interne pour l'accès corps des
24 septembre au 19 octobre 2018. adjoint·e·s techniques d'administrations parisiennes, grade
Pendant cette même période, les dossiers d'inscription d'adjoint·e technique d'administrations parisiennes principal·e
pourront également être retirés et déposés contre la remise de 2e classe, dans la spécialité jardinier·ère, à partir du 3 sep-
d'un accusé de réception à l'accueil du Bureau du recrutement, tembre 2018 ;
2, rue de Lobau, 75004 Paris, pendant les horaires d'ouverture
(de 9 h à 17 h excepté les samedis, dimanches et jours fériés). Arrête :
Les demandes d'inscription devront être établies au moyen des
dossiers de candidature originaux propres à chaque concours Article premier. — Le jury des concours externe et interne
et délivrés par la Ville de Paris. pour l'accès au corps des adjoint·e·s techniques d'administra-
Les demandes de dossiers adressées par voie postale de- tions parisiennes, grade d'adjoint·e technique principal·e de
vront être accompagnées d'une enveloppe, format 32 x 22,5 cm 2e  classe, dans la spécialité jardinier·ère ouverts, à partir du
libellée aux nom et adresse du·de la candidat·e et affranchie au 3 septembre 2018, est constitué comme suit :
tarif en vigueur pour 250 g.
Seuls seront pris en compte les dossiers d'inscription ——Mme  Anne-Claude BRU, Ingénieure des travaux
complets renvoyés ou déposés pendant la période d'inscription divisionnaire, cheffe de la Division du 20e  arrondissement à la
(délai de rigueur, le cachet de la Poste ou du Bureau du recru- Direction des Espaces Verts et de l'Environnement de la Ville de
tement faisant foi). Paris, Présidente ;
——Mme  Nadine RIBERO, Conseillère municipale d'Athis-
Art. 4.  —  La composition du jury sera fixée par un arrêté Mons (91), Présidente suppléante ;
ultérieur. ——M.  Julien DOYEN, chef du Centre de production horti-
cole de Rungis à la Direction des Espaces Verts et de l'Environ-
Art. 5. — La Directrice des Ressources Humaines est char- nement de la Ville de Paris ;
gée de l'exécution du présent arrêté. ——M. Jean-Yves MOREAU, agent supérieur d'exploitation
à la Direction des Espaces Verts et de l'Environnement de la
Fait à Paris, le 3 juillet 2018 Ville de Paris ;
——Mme  Laurence MARIN-BRAME, responsable d'agence
Pour la Maire de Paris d'assistance informatique de proximité à la Direction des Sys-
et par délégation, tèmes et Technologies de l'Information de la Ville de Paris ;
La Sous-Directrice des Compétences ——Mme Martine DEBIEUVRE, Adjointe au Maire du 10e ar-
rondissement de Paris.
Céline LAMBERT
 
Art. 2. — Sont désigné·e·s en qualité d'examinateurs·rices
spéciaux·ales pour participer à la conception et la correction de
Fixationde la composition du jury des concours
l'épreuve écrite et des épreuves pratiques de ces concours :
externe et interne pour l'accès au corps des
adjoint·e·s techniques d'administrations pari- ——Mme Orélia MATHY, agente supérieure d'exploitation à
siennes, grade d'adjoint·e technique principal·e la Direction des Espaces Verts et de l'Environnement de la Ville
de Paris ;
de 2e classe, dans la spécialité jardinier·ère.
——M. Thierry DODARD, agent supérieur d'exploitation à la
Direction des Espaces Verts et de l'Environnement de la Ville de
La Maire de Paris, Paris ;
Vu la loi no  83-634 du 13  juillet 1983 modifiée, portant ——Mme  Irène HENRIQUES, agente de maîtrise en amé-
droits et obligations des fonctionnaires, ensemble la loi no 84-53 nagement paysagers à la Direction de l'Environnement et des
du 26  janvier 1984 modifiée, portant dispositions statutaires Espaces verts de la Ville de Paris.
relatives à la fonction publique territoriale, notamment son
Art. 3. — Les fonctions de secrétaire de jury seront assu-
article 118 ;
rées par M.  Alain QUENDERF, secrétaire administratif d'admi-
Vu la loi no  84-16 du 11  janvier 1984 portant dispositions nistrations parisiennes à la Direction des Ressources Humaines
statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat, notamment (Bureau du recrutement).
son article 20 ;
Vu le décret no  85-1229 du 20  novembre 1985 modifié, Art. 4. — Le·la premier·ère membre titulaire de la Commis-
relatif aux conditions générales de recrutement des agent·e·s sion Administrative Paritaire no 44, groupe 2, pourra représenter
de la fonction publique territoriale ; le personnel durant le déroulement des épreuves des concours.
Vu le décret no  94-415 du 24  mai 1994 modifié, portant Toutefois, il·elle ne pourra pas participer à l'attribution des
dispositions statutaires relatives aux personnels des adminis- notes et aux délibérations du jury. En cas d'indisponibilité, il·elle
trations parisiennes ; pourra être remplacé·e par son·sa suppléant·e.
Vu la délibération DRH 16 des 16 et 17 juillet 2007 modifiée,
fixant le statut particulier applicable au corps des adjoint·e·s Art. 5. — La Directrice des Ressources Humaines est char-
techniques d'administrations parisiennes ; gée de l'exécution du présent arrêté.
Vu la délibération DRH 66 des 16 et 17 juillet 2007 modi-
fiée, fixant la liste des spécialités professionnelles exercées par
Fait à Paris, le 4 juillet 2018
les adjoint·e·s techniques d'administrations parisiennes ;
Vu la délibération DRH 11 des 8 et 9 février 2010 modifiée, Pour la Maire de Paris
fixant notamment le règlement général des concours pour l'ac- et par délégation,
cès au grade d'adjoint·e technique principal·e de 2e  classe du La Sous-Directrice des Compétences
corps des adjoint·e·s techniques d'administrations parisiennes ;
Vu la délibération DRH  60 des 15 et 16  novembre 2010 Céline LAMBERT
modifiée, fixant la nature et le programme des épreuves  
63430020198
63430020188

20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2879

Fixationde la composition du jury des concours Art. 2. — Sont nommé·e·s en qualité d'examinateur·rice·s
externe et interne pour l'accès au corps des spéciaux·ales chargé·e·s des épreuves écrites des concours :
technicien·ne·s supérieur·e·s d'administrations ——Mme  Anne-Laure BERAUD, Ingénieure-architecte
parisiennes, grade technicien·ne supérieur·e d'administrations parisiennes à la Direction de la Propreté et de
principal·e, dans la spécialité génie urbain. l'Eau de la Ville de Paris ;
——M.  Baptiste VERNIEST, Ingénieur-architecte d'adminis-
La Maire de Paris, trations parisiennes à la Direction de la Propreté et de l'Eau de
la Ville de Paris ;
Vu la loi no  83-634 du 13  juillet 1983 modifiée, portant ——M. Bertrand DELORME, Ingénieur-architecte d'adminis-
droits et obligations des fonctionnaires, ensemble la loi no 84-53 trations parisiennes à la Direction de l'Urbanisme de la Ville de
du 26  janvier 1984 modifiée, portant dispositions statutaires Paris ;
relatives à la fonction publique territoriale, notamment son ——M. Joseph SANTUCCI, Ingénieur cadre supérieur d'ad-
article 118 ; ministrations parisiennes en chef à la Direction des Espaces
Vu la loi no 84-16 du 11 janvier 1984 modifiée, portant dis- Verts et de l'Environnement de la Ville de Paris ;
positions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat, ——Mme  Laurence VIVET, Ingénieure cadre supérieure
notamment son article 20 ; d'administrations parisiennes en chef à la Direction de l'Urba-
Vu le décret no  85-1229 du 20  novembre 1985 modifié, nisme de la Ville de Paris.
relatif aux conditions générales de recrutement des agent·e·s
de la fonction publique territoriale ; Art. 3. — Les fonctions de secrétaire de jury seront assurées
par M.  Boris GUEN, secrétaire administratif d'administrations
Vu le décret n   94-415 du 24  mai 1994 modifié, portant
o
parisiennes à la Direction des Ressources Humaines (Bureau du
dispositions statutaires relatives aux personnels des adminis- recrutement).
trations parisiennes ;
Vu les délibérations DRH  16 et DRH  17 des 28, 29 et Art. 4. — Le·la premier·ère membre titulaire de la Commis-
30  mars 2011 modifiées fixant les dispositions statutaires sion Administrative Paritaire no 41, groupe 2, pourra représenter
communes applicables à certains corps de fonctionnaires de le personnel durant le déroulement des épreuves des concours.
catégorie B de la Commune de Paris ;
Toutefois, il·elle ne pourra participer ni au choix des sujets
Vu la délibération DRH 14 des 19 et 20 mars 2012 modifiée, des épreuves, ni à la correction de ces dernières, ni à l'attribu-
portant fixation du statut particulier applicable au corps des tion des notes, ni aux délibérations du jury.
technicien·ne·s supérieur·e·s d'administrations parisiennes ;
En cas d'indisponibilité, il·elle pourra déléguer ses attri-
Vu la délibération DRH 46 des 19 et 20 mars 2012 modi- butions à son·sa suppléant·e à la Commission Administrative
fiée, fixant la nature des épreuves et du règlement général des Paritaire.
concours externe et interne d'accès au corps des technicien·ne·s
supérieur·e·s d'administrations parisiennes, grade technicien·ne Art. 5. — La Directrice des Ressources Humaines est char-
supérieur·e principal·e, dans la spécialité génie urbain ; gée de l'exécution du présent arrêté.
Vu l'arrêté du 4 mai 2018 modifié, portant ouverture, à par-
tir du 1er octobre 2018, d'un concours externe et d'un concours Fait à Paris, le 11 juillet 2018
interne pour l'accès au corps des technicien·ne·s supérieur·e·s
d'administrations parisiennes, grade technicien·ne supérieur·e Pour la Maire de Paris
principal·e, dans la spécialité génie urbain ; et par délégation,
La Sous-Directrice des Compétences
Arrête : Céline LAMBERT
 
Article premier. — Le jury des concours externe et interne
pour l'accès au corps des technicien·ne·s supérieur·e·s Fixationde la composition du jury du concours
d'administrations parisiennes, grade technicien·ne supérieur·e
interne réservé avec épreuve pour l'accès au
principal·e, dans la spécialité génie urbain ouverts, à partir du
1er octobre 2018, est constitué comme suit : corps des professeur·e·s de 2e classe de l'Ecole
supérieure de physique et de chimie industrielles
——Mme  Isabelle BEHAGHEL, Maire de Vieille-Eglise-en- de la Ville de Paris ouvert, à partir du 17  sep-
Yvelines, Présidente ; tembre 2018, dans la discipline chimie, physique
——Mme  Lourdes DIEGUEZ, attachée d'administrations et biologie pour les sciences de l'ingénieur·e.
parisiennes à la Direction des Ressources Humaines de la Ville
de Paris, Présidente suppléante ;
La Maire de Paris,
——M. Eric GUÉRIN, Ingénieur-architecte d'administrations
parisiennes à la Direction de la Propreté et de l'Eau de la Ville Vu la loi no  83-634 du 13  juillet 1983 modifiée, portant
de Paris ; droits et obligations des fonctionnaires, ensemble la loi no 84-53
——Mme  Justine PRIOUZEAU, Ingénieure-architecte divi- du 26  janvier 1984 modifiée, portant dispositions statutaires
sionnaire d'administrations parisiennes à la Direction de la Voi- relatives à la fonction publique territoriale, notamment son
rie et des Déplacements de la Ville de Paris ; article 118 ;
——Mme  Laurence VIVET, Ingénieure cadre supérieure
d'administrations parisiennes en chef à la Direction de l'Urba- Vu la loi no  84-16 du 11  janvier 1984 portant dispositions
nisme de la Ville de Paris (concours interne) ; statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat, notamment
son article 20 ;
——M. Bertrand DELORME, Ingénieur-architecte d'adminis-
trations parisiennes à la Direction de l'Urbanisme de la Ville de Vu le décret no  85-1229 du 20  novembre 1985 modifié,
Paris (concours externe) ; relatif aux conditions générales de recrutement des agent·e·s
——Mme  Françoise LAMAU, Conseillère Municipale de de la fonction publique territoriale ;
Taverny (concours externe) ; Vu le décret no  94-415 du 24  mai 1994 modifié, portant
——M.  Fatah AGGOUNE, Adjoint au Maire de Gentilly dispositions statutaires relatives aux personnels des adminis-
(concours interne). trations parisiennes ;
63430020232
63430020223

2880 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

Vu la délibération D. 2130-1o des 10 et 11 décembre 1990 du 26  janvier 1984 modifiée, portant dispositions statutaires
modifiée, fixant le statut particulier applicable au corps des relatives à la fonction publique territoriale, notamment son
professeur·e·s de l'Ecole supérieure de physique et de chimie article 118 ;
industrielles de la Ville de Paris ;
Vu le décret no  94-415 du 24  mai 1994 modifié, portant
Vu la délibération D.  1220 du 14  octobre 1996 modifiée, dispositions statutaires relatives aux personnels des adminis-
fixant la liste des corps de la Commune de Paris dont l'accès trations parisiennes ;
est ouvert aux ressortissant·e·s des Etats membres de la
­Communauté européenne ou d'un autre Etat partie à l'accord Vu les décrets no  2007-767 du 9  mai 2007 modifié, fixant
sur l'Espace Economique Européen ; le statut particulier du corps des attachés d'administrations
parisiennes et no 2016-1881 du 26 décembre 2016 fixant l'éche-
Vu l'arrêté du 28  mai 2018 relatif à l'ouverture d'un lonnement indiciaire applicable à ce corps ;
concours interne réservé avec épreuve pour l'accès au corps
des professeur·e·s de 2e classe de l'Ecole supérieure de phy-
sique et de chimie industrielles de la Ville de Paris, à partir du Arrête :
17 septembre 2018, dans la discipline chimie, physique et bio-
logie pour les sciences de l'ingénieur·e ; Article premier. — En vue de permettre l'établissement du
tableau d'avancement, au titre de l'année 2018, pour l'accès au
Arrête : grade d'attaché principal d'administrations parisiennes, l'exa-
men professionnel débutera, à partir du lundi 5 novembre 2018.
Article premier. — Le jury du concours interne réservé avec Les candidats devront déposer eux-mêmes leur
épreuve pour l'accès au corps des professeur·e·s de 2e classe demande d'inscription à la Mairie de Paris, Direction des
de l'Ecole supérieure de physique et de chimie industrielles de Ressources Humaines, Bureau des carrières administra-
la Ville de Paris ouvert, à partir du 17  septembre 2018, dans tives — B. 231 — au plus tard le vendredi 14 septembre 2018
la discipline chimie, physique et biologie pour les sciences de à 16 h.
l'ingénieur·e est constitué comme suit :
——M. Jean-François JOHANNY, Directeur de l'Ecole Supé- Art. 2. — Le nombre des emplois d'attaché principal d'ad-
rieure de Physique et Chimie Industrielles de la Ville de Paris, ministrations parisiennes à pourvoir par l'examen professionnel,
Président ; au titre de l'année 2018, est fixé à vingt-quatre (24).
——Mme  Véronique BELLOSTA, Directrice des Etudes de
l'Ecole Supérieure de Physique et Chimie Industrielles de la Ville Art. 3. — La Directrice des Ressources Humaines est char-
de Paris, Présidente suppléante ; gée de l'exécution du présent arrêté.
——Mme  Anne VARENNE, Professeure à l'Ecole Nationale
Supérieure de Chimie (Chimie Paristech) ;
Fait à Paris, le 13 juillet 2018
——M.  Jean-François ALLEMAND, Professeur à l'Ecole
­Normale Supérieure (ENS) ; Pour la Maire de Paris
——M. Hervé WILLAIME, Adjoint au Maire de Cachan (94) ; et par délégation,
——Mme  Martine LELIEVRE-PEGORIER, Adjointe au Maire
d'Ermont (95). La Directrice des Ressources Humaines
Frédérique LANCESTREMERE
Art. 2. — Les fonctions de secrétaire de jury seront assurées  
par M.  Boris GUEN, secrétaire administratif d'administrations
parisiennes à la Direction des Ressources Humaines (Bureau du
recrutement). RESSOURCES HUMAINES

Art. 3. — Le·la premier·ère membre titulaire de la Commis-


sion Administrative Paritaire no 29, groupe 2, pourra représenter Désignationdes représentant·e·s du personnel
le personnel durant le déroulement de l'épreuve d'admission du appelé·es à siéger au sein du Comité d'Hygiène,
concours. Toutefois, il·elle ne pourra pas participer à l'attribution de Sécurité et des Conditions de Travail Central
des notes et aux délibérations du jury. En cas d'indisponibilité, instauré auprès du Comité Technique Central de
il·elle pourra être remplacé·e par son·sa suppléant·e. la Ville de Paris.
Art. 4. — La Directrice des Ressources Humaines est char-
gée de l'exécution du présent arrêté. La Maire de Paris,

Vu la loi no  83-634 du 13  juillet 1983 modifiée, portant


Fait à Paris, le 11 juillet 2018 droits et obligations des fonctionnaires, ensemble la loi no 84-53
Pour la Maire de Paris du 26  janvier 1984 modifiée, portant dispositions statutaires
et par délégation, relatives à la fonction publique territoriale, notamment son
article 118 ;
La Sous-Directrice des Compétences
Vu le décret no  94-415 du 24  mai 1994 modifié, portant
Céline LAMBERT dispositions statutaires relatives aux personnels des adminis-
  trations parisiennes ;
Vu le décret no  85-603 du 10  juin 1985 modifié, relatif à
Ouverture d'un examen professionnelen vue de l'hygiène et à la sécurité au travail ainsi qu'à la médecine pro-
permettre l'établissement du tableau d'avance- fessionnelle et préventive dans la fonction publique territoriale ;
ment, au titre de l'année 2018, pour l'accès au
grade d'attaché principal d'administrations pari- Vu la délibération 2014 DRH-1027 du Conseil de Paris des
siennes. 7, 8 et 9  juillet 2014 portant composition des Comités d'Hy-
giène, de Sécurité et des Conditions de Travail ;
La Maire de Paris, Vu l'arrêté du 19  décembre 2014 fixant la répartition des
sièges des représentant·e·s du personnel entre les organisa-
Vu la loi no  83-634 du 13  juillet 1983 modifiée, portant tions syndicales représentatives aux Comités d'Hygiène, de
droits et obligations des fonctionnaires, ensemble la loi no 84-53 Sécurité et des Conditions de Travail ;
63430020233

20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2881

Vu l'arrêté du 16 janvier 2018 désignant les représentant·e·s Vu l'arrêté du Premier Ministre du 3 juin 2014 fixant la date
du personnel au Comité d'Hygiène, de Sécurité et des des élections des représentant·e·s du personnel aux Comités
­Conditions de Travail Central de la Ville de Paris ; Techniques ;
Vu la demande du syndicat UNSA en date du 10  juillet Vu la délibération 2014 DRH 1023 du Conseil de Paris des
2018 ; 7, 8 et 9  juillet 2014 portant composition des Comités Tech-
niques de la Commune et du Département de Paris ;
Arrête : Vu l'arrêté du 19 décembre 2014 fixant la composition des
Comités Techniques de la Ville de Paris ;
Article premier. — Sont désigné·e·s comme représentant·e·s Vu l'arrêté du 17  octobre 2017 fixant la liste des
du personnel pour siéger au Comité d'Hygiène, de Sécurité et représentant·e·s du personnel au Comité Technique Central de
des Conditions de Travail Central instauré auprès du Comité la Ville de Paris ;
Technique Central de la Ville de Paris :
En qualité de représentant·e·s titulaires : Arrête :
——Mme Catherine VALADIER
Article premier.  —  Considérant, en application de l'ar-
——M. Guillaume FLORIS
ticle 5 du décret no 85-565 du 30 mai 1985, les démissions de
——M. Bruno BEAUFILS
Mme  MAHIER Chantal et M.  DELGRANDI Thierry au Comité
——Mme Agnès DUTREVIS
Technique Central de la Ville de Paris, la liste modifiée des
——M. Jean-Luc LECLERC
représentant·e·s du personnel appelé·e·s à siéger au sein de
——Mme Marie-Laure RISTERUCCI
cette instance s'établit comme suit :
——M. Dominique BASSON
——Mme Claire LAURENT En qualité de représentant·e·s titulaires :
——M. Thierry LENOBLE
——DA COSTA PEREIRA Maria
——Mme Nadia BOULE.
——LAIZET Frédérique
En qualité de représentant·e·s suppléant·e·s : ——VIECELI Régis
——ABDEMEZIANE Annaig
——M. Loïc VILNET
——GLUCKSTEIN Benjamin
——M. Yannick MAZOYER
——HOCH Olivier
——M. Frédéric AUBISSE
——LEMAN Patrick
——Mme Catherine ALBERT
——LECLERC Jean-Luc
——M. BOUJU Laurent
——RISTERUCCI Marie-Laure
——M. Pierre RAYNAL
——RIOU STEPHAN Marie-Françoise
——Mme Annick INGERT
——BASSON Dominique
——M. BOURGAU Mathieu
——VINCENT Bertrand
——M. Kamel BAHRI
——BORST Yves
——M. David DAHAN.
——SEMEL Marie-Claude
Art. 2.  —  L'arrêté du 16  janvier 2018 désignant les ——GRANGER Thierry.
représentant·e·s du personnel au Comité d'Hygiène, de Sécu- En qualité de représentant·e·s suppléant·e·s :
rité et des Conditions de Travail Central de la Ville de Paris est
abrogé. ——DERRIEN Alain
——SILLET Jean
Art. 3. — La Directrice des Ressources Humaines est char- ——BEAUFILS Bruno
gée de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au « Bulletin ——CATALLO Fausto
Municipal Officiel de la Ville de Paris ». ——SOLAIRE Christine
——BOUHRAOUA Nora
——DAILLEAU Hervé
Fait à Paris, le 13 juillet 2018
——VANDERSTOCKEN Jean
Pour la Maire de Paris ——MINOTTE Michel
et par délégation, ——ALLEAUME Myriam
La Cheffe du Bureau des Relations Sociales ——TOULUCH-ODORICO Nathalie
——DEPARIS Christophe
Catherine GOMEZ ——ARNAULT Jean-Pierre
  ——BOULE Nadia
——ARHUIS Alain.
Modificationde la liste modifiée des représentant·e·s
du personnel appelé·e·s à siéger au sein du Art. 2. — Les dispositions remplacent celles concernant les
­Comité Technique Central de la Ville de Paris. représentant·e·s du personnel au Comité Technique Central de
la Ville de Paris figurant à l'article 1er de l'arrêté du 17 octobre
2017.
La Maire de Paris,

Vu la loi no  83-634 du 13  juillet 1983 modifiée, portant Art. 3. — La Directrice des Ressources Humaines est char-
droits et obligations des fonctionnaires, ensemble la loi no 84-53 gée de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au « Bulletin
du 26  janvier 1984 modifiée, portant dispositions statutaires Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
relatives à la fonction publique territoriale, notamment son
article 118 ; Fait à Paris, le 13 juillet 2018
Vu le décret no  94-415 du 24  mai 1994 modifié, portant Pour la Maire de Paris
dispositions statutaires relatives aux personnels des adminis- et par délégation,
trations parisiennes ;
La Cheffe du Bureau des Relations Sociales
Vu le décret no 85-565 du 30 mai 1985 modifié, relatif aux
Comités Techniques des collectivités territoriales et de leurs Catherine GOMEZ
Etablissements publics ;  
63430020234
63430020235

2882 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

Mise à jourde la liste modifiée des représentant·e·s Art. 3.  —  La Directrice des Ressources Humaines et le
du personnel appelé·es à siéger au sein du Directeur de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé sont
Comité Technique de la Direction de l'Action
­ chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du pré-
Sociale, de l'Enfance et de la Santé. sent arrêté qui sera publié au « Bulletin Municipal Officiel de la
Ville de Paris ».
La Maire de Paris,
Fait à Paris, le 13 juillet 2018
Vu la loi n   83-634 du 13  juillet 1983 modifiée, portant
o
Pour la Maire de Paris
droits et obligations des fonctionnaires, ensemble la loi no 84-53 et par délégation,
du 26  janvier 1984 modifiée, portant dispositions statutaires La Cheffe du Bureau des Relations Sociales
relatives à la fonction publique territoriale, notamment son
article 118 ; Catherine GOMEZ
Vu le décret n   94-415 du 24  mai 1994 modifié, portant
o  
dispositions statutaires relatives aux personnels des adminis- Désignationdes représentant·e·s du personnel
tratives parisiennes ;
appelé·es à siéger au sein du Comité d'Hygiène,
Vu le décret no 85-565 du 30 mai 1985 modifié, relatif aux de Sécurité et des Conditions de Travail de la
Comités Techniques des collectivités territoriales et de leurs Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de
établissements publics ; la Santé.
Vu la délibération du Conseil de Paris des 7, 8 et 9  juil-
let 2014 portant composition des Comités Techniques de la La Maire de Paris,
­Commune et du Département de Paris ;
Vu la loi no  83-634 du 13  juillet 1983 modifiée, portant
Vu l'arrêté du 19 décembre 2014 fixant la composition des droits et obligations des fonctionnaires, ensemble la loi no 84-53
Comités Techniques de la Ville de Paris ; du 26  janvier 1984 modifiée, portant dispositions statutaires
Vu l'arrêté du 2 octobre 2017 fixant la liste des représen- relatives à la fonction publique territoriale, notamment son
tants du personnel au Comité Technique de la Direction de article 118 ;
l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé ; Vu le décret no  94-415 du 24  mai 1994 modifié, portant
dispositions statutaires relatives aux personnels des adminis-
trations parisiennes ;
Arrête :
Vu le décret no  85-603 du 10  juin 1985 modifié, relatif à
Article premier.  —  Considérant, en application de l'ar- l'hygiène et à la sécurité au travail ainsi qu'à la médecine pro-
ticle  5 du décret no  85-565 du 30  mai 1985, la démission de fessionnelle et préventive dans la fonction publique territoriale ;
Mme Chantal MAHIER de son mandat de représentant du per- Vu la délibération 2014  DRH-1027 du Conseil de Paris
sonnel titulaire au Comité Technique de la Direction de l'Action des 7, 8 et 9  juillet 2014 portant composition des Comités
Sociale, de l'Enfance et de la Santé, la liste modifiée des repré- ­d'Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail ;
sentants du personnel appelés à siéger au sein de cette instance Vu l'arrêté du 19  décembre 2014 fixant la répartition des
s'établit comme suit : sièges des représentant·e·s du personnel entre les organisa-
tions syndicales représentatives aux Comités d'Hygiène, de
En qualité de représentants titulaires : Sécurité et des Conditions de Travail ;
——BAKOUZOU Mireille Vu l'arrêté du 17  janvier 2018 fixant la liste des
——LAVRAT Adeline représentant·e·s du personnel au Comité d'Hygiène, de Sécurité
——GARRET Olivier et des Conditions de Travail de la Direction de l'Action Sociale,
——ZAHZOUH Abdelhamid de l'Enfance et de la Santé ;
——DAUPHIN Mathilde Vu la demande du syndicat UNSA en date du 10  juillet
——ONGER-NORIEGA Ayline 2018 ;
——LE GALLOUDEC Annie
——DORE Sandrine Arrête :
——JUGLARD Chantal
Article premier. — Sont désigné·e·s comme représentant·e·s
——MATHARAN Valérie. du personnel pour siéger au Comité d'Hygiène, de Sécurité et
des Conditions de Travail de la Direction de l'Action Sociale,
En qualité de représentants suppléants :
de l'Enfance et de la Santé :
——GALEF Cécile
——CAZAUX Christine En qualité de représentant·e·s titulaires :
——BRAHIM Rabah ——LAVRAT Adeline
——YOUNG Marguerite ——TOUATI Patricia
——ZAHZOUH Abdelhamid
——TRIESTE Catherine
——MAZOYER Yannick
——MARECHAL Frédérique ——CESARI Martine
——GANDJEE Nourose ——DAUPHIN Mathilde
——WACH Robin ——LE GALLOUDEC Annie
——BRUNEAU Marine ——MAUPIN Marc
——GUIMBAUD Cécile. ——JUGLARD Chantal
——GUIMBAUD Cécile.
Art. 2.  —  Les dispositions remplacent celles concernant
En qualité de représentant·e·s suppléant·e·s :
les représentants du personnel au Comité Technique de la
­Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé figurant ——BOURADA Messaouda
à ­l'article 1er de l'arrêté du 2 octobre 2017. ——ROZ Fatiha
63430020193
63430019953

20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2883

——PIK Florence de logements et d'activité dont une partie en logements


——HERNANDEZ Charline ­sociaux ;
——POCAS LEITAO Serge Considérant que l'Etablissement Public Foncier Ile-de-
——BRANDINI-BREMONT Alexandra France (EPF Ile-de-France) a vocation à réaliser ce type d'opé-
——LAMARI-DARGENT Nouara ration ;
——DEFENDI Fabienne
——RAVILY Jean-Michel Arrête :
——PETIT Didier.
Article premier.  —  Le droit de préemption urbain dont la
Art. 2.  —  L'arrêté du 17  janvier 2018 désignant les Ville de Paris est titulaire sur le territoire parisien est délégué
représentant·e·s du personnel au Comité d'Hygiène, Sécurité et à l'Etablissement Public Foncier Ile-de-France (EPF Ile-de-
des Conditions de Travail de la Direction de l'Action Sociale, de France) pour la déclaration d'intention d'aliéner reçue le 31 mai
l'Enfance et de la Santé est abrogé. 2018 concernant l'immeuble situé 50-62, boulevard Jourdan et
160, rue de la Tombe Issoire, à Paris (14e).
Art. 3.  —  La Directrice des Ressources Humaines et le
Directeur de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la Santé sont Art. 2. — Le présent arrêté sera publié au « Bulletin Munici-
chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du pré- pal Officiel de la Ville de Paris ».
sent arrêté qui sera publié au « Bulletin Municipal Officiel de la
Ville de Paris ». Art. 3. — Copie du présent arrêté sera adressée à :
——M.  le Préfet de la Région d'Ile-de-France, Préfet de
Fait à Paris, le 13 juillet 2018
Paris ;
Pour la Maire de Paris ——L'Etablissement Public Foncier Ile-de-France (EPF Ile-
et par délégation, de-France).
La Cheffe du Bureau des Relations Sociales
Catherine GOMEZ Fait à Paris, le 13 juillet 2018
  Anne HIDALGO
 
URBANISME - DOMAINE PUBLIC
VOIRIE ET DÉPLACEMENTS
Délégationdu droit de préemption urbain dont la
Ville de Paris est titulaire sur le territoire parisien, Arrêté no  2018  E  12408modifiant, à titre provisoire,
à l’Établissement Public Foncier Ile-de-France les règles du stationnement gênant la circulation
(E.P.F.I.F.) suite à la déclaration d’intention générale rue Custine, à Paris 18e.
d’aliéner reçue concernant l’immeuble situé 50-
62, boulevard Jourdan et 160, rue de la Tombe La Maire de Paris,
Issoire, à Paris 14e.
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
La Maire de Paris, ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ;
Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2,
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam- R. 411-25, R. 411-8, R. 417-10 et R. 417-11 ;
ment l'article L. 2122-22 15o ; Vu l'arrêté no  2017  P  12620 du 15  décembre 2017 régle-
Vu les dispositions du Code de l'urbanisme relatives au mentant le stationnement payant de surface et déterminant les
droit de préemption urbain ; modalités de stationnement payant de surface sur les voies
Vu la délibération no DU 127 des 16 et 17 octobre 2006 du publiques parisiennes ;
Conseil de Paris instituant le droit de préemption urbain sur les Considérant que l'organisation par l'Association AIDES
zones U du Plan Local d'Urbanisme approuvé et sur les péri- d'une action de prévention nécessite de réglementer, à titre
mètres des plans de sauvegarde et de mise en valeur du Marais provisoire, le stationnement rue Custine, à Paris 18e ;
(3e et 4e arrondissements) et du 7e arrondissement ; Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécurité
Vu la délibération no  DLH  89 des 28, 29 et 30  mars 2011 des usagers de l'espace public pendant toute la durée de la
du Conseil de Paris adoptant le Programme Local de l'Habitat manifestation (dates prévisionnelles  : du 17 au 20  juillet 2018
tel que arrêté par délibération des 15 et 16 novembre 2010, et inclus) ;
modifié par délibération 2015 DLH 19 des 9 et 10 février 2015 ;
Vu la délibération 2014  SGCP  1 en date du 5  avril 2014 Arrête :
modifiée délégant à la Maire de Paris la compétence d'exercer
le droit de préemption urbain et de déléguer ce droit ; Article premier.  —  A titre provisoire, le stationnement est
interdit à tous les véhicules RUE CUSTINE, 18e arrondissement,
Vu la délibération 2017  DAJ  14 en date des 25, 26 et
côté impair, au droit du no 11, sur une place.
27 novembre 2017, modifiant la délégation accordée à la Maire
de Paris en application de l'article L. 2122-22 du Code général Cette mesure est applicable du 17 au 20  juillet 2018,
des collectivités territoriales ; chaque jour de 14 h 30 à 19 h.
Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette
Vu la déclaration d'intention d'aliéner reçue le 31 mai 2018
interdiction est considéré comme gênant.
concernant un immeuble situé 50-62, boulevard Jourdan et
160, rue de la Tombe Issoire, à Paris (14e), cadastré BY 25, pour Ces dispositions sont applicables aux détenteurs de la
un prix de 22 000 000 € auquel s'ajoutent un intéressement de carte mobilité inclusion ou de la carte européenne de station-
2  000  €/m2 par mètre carré de surface complémentaire, une nement.
commission de 792  000  €  T.T.C. à la charge de l'acquéreur et Art. 2.  —  Les dispositions de l'arrêté no  2017  P  12620
une commission de 400 000 € T.T.C. à la charge du vendeur ; susvisé sont suspendues pendant la durée de la manifestation
Considérant que ce bien est susceptible de faire l'objet en ce qui concerne l'emplacement de stationnement payant
d'une opération visant à la réalisation d'un ensemble i­mmobilier mentionné au présent arrêté.
63430020159
63430020160

2884 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

Art. 3. — Pendant la durée de la manifestation, les disposi- Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en
tions définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
les dispositions contraires antérieures. publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».

Art. 4. — Les mesures édictées par le présent arrêté sont Fait à Paris, le 13 juillet 2018
applicables jusqu'à la fin de la manifestation et la dépose de la
signalisation. Pour la Maire de Paris
et par délégation,
Art. 5. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le
Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la La Directrice de la Voirie et des Déplacements
Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C
­ irculation Caroline GRANDJEAN
et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération  
Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en
ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
Arrêté no  2018  P  11931portant création d'une zone
de rencontre dans les villas de l'Astrolabe et du
Fait à Paris, le 13 juillet 2018 Mont Tonnerre, à Paris 15e.
Pour la Maire de Paris La Maire de Paris,
et par délégation,
L'Adjoint au Chef de la Section Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
Territoriale de Voirie Nord-Ouest ment les articles L. 2213-1 et L. 2512-14 ;
Farid RABIA Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2,
  R. 411-25, R. 411-3-1, R. 411-8, R. 412-35, R. 413-1, R. 413-14,
R. 415-11 et R. 417-10 ;
Arrêté no  2018  P  11755portant création d'une zone Vu l'avis favorable du Maire d'arrondissement ;
de rencontre dans les rues de la Bastille, Jean Vu l'arrêté préfectoral no  99-10715 du 14  juin 1999 relatif
Beausire et impasse Jean Beausire, à Paris 4e. aux sens de circulation à Paris ;
Considérant que les villas de l'Astrolabe et du Mont
La Maire de Paris, Tonnerre, à Paris  15e  arrondissement, sont des voies peu cir-
culées ;
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam- Considérant la configuration de ces voies, comportant une
ment les articles L. 2213-1 et L. 2512-14 ; chaussée de faible largeur incitant les piétons à déambuler sur
Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2, la chaussée ;
R. 411-25, R. 411-3-1, R. 411-8, R. 412-35, R. 413-1, R. 413-14,
Considérant dès lors, qu'il convient d'apaiser davantage la
R. 415-11 et R. 417-10 ;
circulation et d'y opérer un partage différent de l'espace public
Vu l'arrêté préfectoral no 89-10393 du 5 mai 1989 instituant sans en restreindre les conditions d'accès, ainsi qu'en donnant
les sens uniques à Paris ; aux piétons la priorité sur les autres véhicules ;
Vu l'arrêté préfectoral no  92-10642 du 4  juin 1992 instau- Considérant qu'il apparaît pertinent d'y permettre une pro-
rant un sens unique à Paris ; gression sécurisée des piétons ainsi que des cycles ;
Vu l'arrêté municipal no  2017  P  10541 du 19  septembre
2017 portant création d'une zone dénommée «  Vosges  »,
à Paris 3e et 4e ; Arrête :
Considérant que les rues Jean Beausire, de la Bastille et
impasse Jean Beausire sont situées à l'intérieur de la zone 30 Article premier.  —  Il est insitué une zone de rencontre
« Vosges », à Paris 4e, et qu'il apparaît nécessaire d'y opérer un constituée des voies suivantes :
partage différent de l'espace public en y apaisant davantage ——VILLA DE L'ASTROLABE, 15e arrondissement ;
la circulation, sans en restreindre les conditions d'accès, ainsi ——VILLA DU MONT TONNERRE, 15e arrondissement.
qu'en donnant aux piétons la priorité sur les autres véhicules ;
Considérant dès lors, qu'il apparaît pertinent d'y permettre Art. 2.  —  Les dispositions du présent arrêté abrogent et
une progression sécurisée des piétons ainsi que des cycles ; remplacent toutes les dispositions contraires antérieures.
L'arrêté préfectoral no  99-10715 du 14  juin 1999 susvisé
Arrête : est modifié en ce sens que les cycles sont autorisés à circuler
à double sens dans les voies visées en article  1er du présent
Article premier.  —  Il est institué une zone de rencontre arrêté.
constituée des voies suivantes :
Art. 3. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le
——RUE DE LA BASTILLE, 4e arrondissement ;
Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la
——RUE JEAN BEAUSIRE, 4e arrondissement ;
Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C
­ irculation
——IMPASSE JEAN BEAUSIRE, 4e arrondissement.
et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération
Art. 2.  —  Les arrêtés préfectoraux no  89-10393 du 5  mai Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en
1989 et no 92-10642 du 4 juin 1992 susvisés sont modifiés en ce ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
sens que les cycles sont autorisés à circuler à double sens dans publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
les voies visées en article 1er du présent arrêté.
Fait à Paris, le 13 juillet 2018
Art. 3.  —  Les dispositions du présent arrêté abrogent et
remplacent toutes dispositions contraires antérieures. Pour la Maire de Paris
et par délégation,
Art. 4. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le La Directrice de la Voirie et des Déplacements
Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la
Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la ­Circulation Caroline GRANDJEAN
et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération  
63430020182
63430020170
63430020172

20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2885

Arrêté no  2018  P  12325instituant une aire piétonne Arrêté no  2018  P  12326modifiant les règles de sta-
les samedis dans le quartier « Château Rouge », tionnement place du Panthéon, à Paris 5e.
à Paris  18e, dans le cadre de l'opération Paris
Respire. La Maire de Paris,

Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-


La Maire de Paris, ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ;
Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2,
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam- R. 411-25, R. 411-8, R. 417-10 et R. 417-11 ;
ment les articles L. 2213-1 et L. 2512-14 ; Vu l'arrêté no  2017  P  12620 du 15  décembre 2017 de la
Vu le Code de la route et notamment les articles R. 411-25 Maire de Paris et du Préfet de Police réglementant le stationne-
et R. 411-8 ; ment payant de surface et déterminant les modalités de station-
Considérant que l'opération «  Paris Respire  » contribue nement payant de surface sur les voies publiques parisiennes ;
à promouvoir la tranquillité et un meilleur partage de l'espace Vu l'avis favorable de la Maire d'arrondissement ;
public de certains quartiers de la capitale les weekends et Considérant que le réaménagement de la place du
jours fériés en réservant la circulation des engins motorisés aux Panthéon conduit à redéfinir les règles de stationnement ;
seules fonctions de desserte interne ;
Arrête :
Considérant que cette même opération contribue à pro-
mouvoir le développement des mobilités actives en alternative Article premier. — Le stationnement est interdit à tous les
à l'usage des véhicules automobiles ; véhicules :
——PLACE DU PANTHÉON, 5e arrondissement, côté pair, au
Arrête : droit du no 6, le long du monument, sur 27 places ;
——PLACE DU PANTHÉON, 5e arrondissement, côté impair,
Article premier.  —  Il est institué une aire piétonne consti- au droit du no 3, le long du monument, sur 28 places.
tuée par les voies suivantes : Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette
interdiction est considéré comme gênant.
——RUE DE PANAMA, 18e arrondissement ;
——RUE DE SUEZ, 18e arrondissement ; Art. 2.  —  Les dispositions du présent arrêté abrogent et
——RUE DEJEAN, 18e arrondissement ; remplacent toutes les dispositions contraires antérieures.
——RUE DES POISSONNIERS, 18e  arrondissement, dans Les dispositions des arrêtés suivants sont abrogées en ce
sa partie comprise entre la RUE DOUDEAUVILLE et la RUE qui concerne la PLACE DU PANTHÉON, à Paris 5e :
MYRHA ; ——l'arrêté no 2017 P 12620 du 15 décembre 2017, concer-
——RUE POULET, 18e  arrondissement, dans sa partie nant le stationnement payant de surface au droit des nos 3 et 6 ;
­comprise entre BOULEVARD BARBÈS et la RUE ­DOUDEAUVILLE. ——l'arrêté no 2018 T 12270 du 3 juillet 2018.
Ces dispositions sont applicables, à compter du 21 juillet
Art. 3. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le
2018, les samedis de 11 h à 19 h.
Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la
Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C
­ irculation
Art. 2.  —  La desserte interne de cette aire piétonne est et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération
autorisée aux catégories de véhicules suivants : Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en
——aux véhicules utilisés par les personnes handicapées ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
titulaires de la carte de stationnement ou de la carte « mobilité- publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
inclusion » portant la mention « stationnement » ;
Fait à Paris, le 13 juillet 2018
——aux véhicules de secours et de sécurité ;
——aux taxis, uniquement pour la prise en charge ou la Pour la Maire de Paris
dépose de clients dans le secteur concerné ; et par délégation,
——aux véhicules de nettoiement de la Ville de Paris ; La Directrice de la Voirie et des Déplacements
——aux véhicules des résidents du secteur concerné. Caroline GRANDJEAN
 
Art. 3.  —  L'arrêté n   2018  P  10804 du 8  mars 2018 insti-
o

tuant une aire piétonne les samedis dans le quartier « Château Arrêté no 2018 P 12358instituant la règle du station-
Rouge », à Paris 18e, dans le cadre de l'opération Paris Respire, nement gênant allée de la Reine Marguerite,
est abrogé.
à Paris 16e.
Art. 4. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le
Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la La Maire de Paris,
Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C
­ irculation
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération
ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ;
Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en
Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2,
ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
R. 411-25, R. 411-8, R. 417-10 et R. 417-11 ;
publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
Vu l'arrêté municipal no  2017  P  10827 instituant une aire
piétonne les samedis, dimanches et jours fériés dans certaines
Fait à Paris, le 13 juillet 2018 voies du Bois de Boulogne, dans le cadre de l'opération « Paris
Respire », à Paris 16e ;
Pour la Maire de Paris
Vu l'arrêté du Préfet de Police no  2003-15530 du 9  mai
et par délégation,
2003 réglementant la circulation dans le Bois de Boulogne le
La Directrice de la Voirie et des Déplacements samedi, à compter du 10 mai 2003, à l'occasion de la manifes-
tation festive « Paris Respire » ;
Caroline GRANDJEAN Vu l'arrêté du Préfet de Police no  2003-15508 du 2  mai
  2003 réglementant la circulation dans les voies des Bois de
63430020202

2886 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

Boulogne et de Vincennes le dimanche, à compter du 4  mai à  3,5 tonnes et de catégorie précisée dans le tableau ci-des-
2003, à l'occasion de la manifestation festive « Paris Respire » ; sous, et utilisé dans le zonage précisé lors de sa délivrance.
Considérant que de nombreux véhicules stationnent allée
de la Reine Marguerite ; Champ J
Considérant qu'il convient d'assurer le bon déroulement de du certificat
l'opération « Paris Respire » dans le Bois de Boulogne ; Champ J1
d'immatricu-
(genre Définition Type de véhicule
lation
national)
Arrête : (Catégorie
CE)
Article premier. — Le stationnement est interdit ALLÉE DE Véhicule de transport
LA REINE MARGUERITE, 16e  arrondissement, dans sa partie de personnes (9 places
VP Voiture
comprise entre la PORTE DE BOULOGNE et la ROUTE DU M1 maximum) ou véhicule
VASP particulière
POINT DU JOUR à Suresnes. automoteur spécialisé
Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette de catégorie M1
interdiction est considéré comme gênant. Véhicule de transport de
Ces mesures sont valables les samedis, dimanches et marchandises de 3,5 t.
CTTE
jours fériés de 6 h à 18 h. N1 maximum ou véhicule Camionnette
VASP
automoteur spécialisé
Art. 2. — Les dispositions définies par le présent arrêté abrogent
de catégorie N1
et remplacent toutes les dispositions contraires antérieures.
Véhicule à trois roues Cyclomoteurs
Art. 3. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le CYCL destiné au transport à trois roues
Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la L2e
CL de personnes (carrossé
Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la ­Circulation ou de marchandises ou non)
et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération Véhicule à trois roues
Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en destiné au transport Tricycle
ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera L5e TM
de personnes à moteur
publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ». ou de marchandises
Fait à Paris, le 13 juillet 2018 Véhicule à quatre roues
Quadricycle
destiné au transport
L6e QM léger
Pour la Maire de Paris de personnes
à moteur
et par délégation, ou de marchandises
La Directrice de la Voirie et des Déplacements Véhicule à quatre roues
Quadricycle
destiné au transport
Caroline GRANDJEAN L7e QM lourd
de personnes
  à moteur
ou de marchandises
Arrêté no  2018  P  12377fixant les modalités d'appli-
Les cartes de stationnement sont dématérialisées. Aucune
cation et de délivrance des cartes de stationne-
copie physique de la carte n'est délivrée.
ment résidentiel.
Le paiement des cartes de stationnement, s'effectue, en
une seule fois, au moment de leur délivrance, sur la totalité des
La Maire de Paris, sommes dues.
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam- La validité de la carte débute le lendemain du jour de la
ment ses articles L. 2213-1, L. 2213-2 ; L. 2333-87 ; L. 2512-14 ; délivrance dans le cas d'une première demande et, dans le cas
R. 2512-1 et D. 2512-2 ; d'un renouvellement, le lendemain de la date d'échéance de la
Vu le Code de la route et notamment son article R. 311-1 ; précédente carte. Les cartes peuvent être renouvelées au plus
Vu les délibérations du Conseil de Paris nos 2017 DVD 14-1, tôt 2 mois avant leur date d'échéance.
2017  DVD  14-2 et 2017  DVD  14-3 des 30 et 31  janvier 2017 Les droits de stationnement attachés à une carte sont
relatives à la municipalisation du stationnement payant en 2018 suspendus en cas de rejet du paiement, dans l'attente de la
et à la mise en place de la redevance de stationnement et du régularisation.
forfait de post-stationnement ; Un véhicule ne peut bénéficier que d'une seule carte de
Vu la délibération du Conseil de Paris no 2018 DVD 81 des stationnement résidentiel.
2, 3 et 4  juillet 2018 relative aux modalités du stationnement Les cartes de stationnement ne donnent aucun droit de
payant de surface à Paris et au stationnement des véhicules de réservation d'emplacement, ni de priorité, ni de garantie d'une
fonction ; place disponible.
Vu l'arrêté ministériel du 9 février 2009 relatif aux modalités Toute tentative de fraude effectuée dans l'attribution et
d'immatriculation des véhicules ; l'usage des cartes de stationnement entraînera la nullité et le
Vu l'arrêté de la Maire de Paris no 2014 P 0485 du 22 dé- retrait de celles-ci, ainsi que le refus d'attribution d'une nouvelle
cembre 2014 déterminant les voies limitrophes ouvrant droit au carte pendant 5 ans quel qu'en soit le type. En outre, la Mairie
bénéfice du régime de stationnement résidentiel ; de Paris se réserve le droit de poursuivre le ou les contreve-
Vu l'arrêté municipal no 2005-060 du 31 mars 2005 portant nants devant les juridictions compétentes.
création de zones de stationnement résidentiel, à Paris ; Le bénéfice des droits associés à la carte de stationnement
Considérant la détermination par le Conseil de Paris des est subordonné au respect des durées maximales de stationne-
tarifs et des modalités de stationnement payant, à Paris ; ment définies par arrêté.
Considérant qu'il apparaît nécessaire de déterminer les
modalités de délivrance par les services municipaux des cartes Art. 2. — Modalités de délivrance
de stationnement conformément aux délibérations susvisées ;
Les documents justificatifs nécessaires à l'attribution de
Arrête : la carte de stationnement sont explicités dans le tableau du
présent article.
Article premier.  —  Règles de délivrance des cartes de Pour la lecture du tableau, les définitions suivantes doivent
stationnement résidentiel être retenues :
Chaque carte de stationnement « résidentiel » ne peut être A : Dernière taxe d'habitation recto-verso (la mention « P »
attachée qu'à un véhicule dont le PTAC est inférieur ou égal doit figurer dans le cadre «  régime  » sur la dernière page) ou
20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2887

dernier avis d'imposition sur le revenu, l'adresse d'imposition


au 1er janvier de l'année en cours doit être celle de la résidence Contrat
principale parisienne. de location,
auprès d’un
B : Autres justificatifs de résidence principale parisienne : professionnel
——attestation de titulaire de contrat ou facture d'énergie, dont c’est
de moins de 3 mois ou échéancier d'énergie couvrant le mois l’activité
en cours : l'adresse de consommation doit être celle de la rési- principale
et portant
dence parisienne ;
mention
——quittance de loyer de moins de 3  mois établie par un Certificat du numéro
organisme professionnel (hors société civile immobilière) ; Carte
d'imma- d’immatricu-
de 1 à 6
——bail de moins de 2 mois établi par un organisme profes- Titulaire d’un tricula- lation
semestres
sionnel (hors société civile immobilière) ; contrat de
A ou B
tion du du véhicule,
en fonction
——attestation d'une ouverture de contrat d'énergie depuis location d’un véhicule pour une
de la durée
moins de 2 mois. véhicule loué au durée
du contrat
nom du supérieure
C  : Certificat d'immatriculation ou certificat provisoire de location
loueur à un mois,
d'immatriculation : aux nom,
prénom
——soit établi dans le cas d'un véhicule personnel en nom et adresse
propre à l'adresse de la résidence principale parisienne du du domicile
bénéficiaire figurant sur le justificatif de domicile ; parisien
——soit dans le cas d'un véhicule de fonction, accompa- ­figurant
gné d'une attestation de l'employeur établissant à la fois que sur le
le pétitionnaire dispose d'un contrat de travail en cours au justificatif
sein de l'entreprise et que le véhicule considéré, constitue un de domicile
véhicule de fonction déclaré à l'administration fiscale ainsi que
tout document de l'administration fiscale faisant état de cette En l’absence Carte 3
déclaration. Les documents sont établis aux nom et prénom·s A Certificat de nom ans ou 1
du bénéficiaire de la carte. d’imma- propre, attes- an
tricula- tation
Cas général tion du de l'ambas-
Situation du Justificatif Autres Durée véhicule sade,
Véhicule
bénéficiaire de domicile documents de validité diplo- de moins
Carte 3 matique de 3 mois,
A C ans ou Résident en nom mentionnant
Résident carte 1 an diplomate propre du les nom,
B C Carte 1 an bénéfi- prénom
B ciaire et à du bénéficiaire Carte 1 an
Cas spécifiques
l’adresse et son
Situation du Justificatif Autres Durée de la adresse,
Véhicule
bénéficiaire de domicile documents de validité résidence ainsi que
Carte 3 diploma- la qualité
A C ans ou tique de la personne
carte 1 an diplomatique
Pour la pre-
mière année Bénéfi- Pour la pre-
Gardien de fonction : ciaire d’un mière année
d’immeuble dernière feuille logement de fonction :
B C de salaire et Carte 1 an de fonc- • contrat
contrat de tra- tion, dans de travail
vail mention- le cas d’un mentionnant
nant l’adresse emménage- l’adresse
où il est logé ment récent où il est logé
A ou B de (moins d’un OU arrêté
l’hébergeant C Carte 1 an
an) et de de concession
+ Une facture l’impos- de logement
de téléphone sibilité de pour
ou une attes- présenter nécessité
Attestation sur
tation de reve- une facture absolue de
C l'honneur de Carte 1 an
nus à l’adresse d’énergie service
l'hébergeant
parisienne et ou une • dernière
au nom de quittance de feuille de
l’usager de loyer salaire
Personne moins de 3
hébergée mois
Décision
A ou justificatif Personne de justice,
des impôts Certificat
ayant la en cours
prouvant que d'imma-
jouis- de validité,
l’hébergé a dé- Carte 3 tricula-
sance d’un A ou B prouvant que Carte 1 an
claré l’adresse C ans ou tion du
véhicule sur le demandeur
comme carte 1 an véhicule
décision de a la jouissance
celle de sa concerné
justice du véhicule
résidence concerné
principale
63430020192

2888 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

La preuve Art. 4. — Renouvellement


d’enre- La carte payante de stationnement résidentiel d'une durée
gistre- d'un an à une adresse donnée ne peut être renouvelée plus
ment de d'une fois sans présentation de la taxe d'habitation correspon-
demande dante.
d’imma- Une carte ne peut être renouvelée si l'adresse de l'usager
triculation n'est pas sa résidence principale.
formulée
auprès
Art. 5. — Mesures transitoires
des
autorités Les cartes de stationnement résidentiel en cours de vali-
compé- dité demeurent utilisables jusqu'à leur date de fin de validité,
Incapacité tentes ou sauf changement de véhicule ou de domicile.
à présenter la facture
le certificat du garage Art. 6. — Abrogation de mesures
Carte 1
d’imma- A ou B effectuant
mois L'arrêté de la Maire de Paris no  2017  P  12659 du 18  dé-
triculation les dé- cembre 2017 est abrogé.
définitif ou marches, Toute autre disposition contraire antérieure au présent
provisoire portant
arrêté est abrogée.
l’en-
tête du
Art. 7. — Exécution
garage,
indiquant La Directrice de la Voirie et des Déplacements de la Mairie
le nom du de Paris, est chargée de l'exécution du présent arrêté qui sera
bénéfi- publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
ciaire et
stipu- Fait à Paris, le 13 juillet 2018
lant la
Pour la Maire de Paris
demande
d’imma-
et par délégation,
triculation La Directrice de la Voirie et des Déplacements
Carte avec Caroline GRANDJEAN
même date  
Changement
C de fin de
de véhicule
validité que
l’ancienne
Arrêté no  2018  P  12378fixant les modalités d'appli-
cation et de délivrance des cartes de stationne-
Carte avec
même date ment à destination des professionnels.
Changement
B C de fin de
de domicile La Maire de Paris,
validité que
l’ancienne
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
Dans le cas de la vente ou de la destruction du véhicule, ment les articles L. 2213-2 ; L. 2333-87 ; L. 2512-14 ; R. 2512-1
la carte 3 ans peut être remboursée au prorata temporis de la et D. 2512-2 ;
période restante (la première année et le mois en cours restent Vu le Code de la route et notamment son article R. 311-1 ;
dûs), sous réserve de présentation du certificat de cession ou Vu les délibérations du Conseil de Paris nos 2017 DVD 14-1,
de destruction du véhicule. 2017  DVD  14-2 et 2017  DVD  14-3 des 30 et 31  janvier 2017
Les cartes de stationnement résidentiel ne peuvent en relatives à la municipalisation du stationnement payant en 2018
aucun cas être rattachées à une résidence secondaire. et à la mise en place de la redevance de stationnement et du
forfait de post-stationnement ;
Art. 3. — Pièces à fournir pour bénéficier de la gratuité Vu la délibération du Conseil de Paris no 2017 DVD 68 des
de la carte 3, 4 et 5  juillet 2017 relative aux modalités du stationnement
payant de surface, à Paris et au stationnement des profession-
La carte de stationnement « résidentiel » est délivrée gra-
nels de santé ;
tuitement sur présentation d'un des documents suivants :
Vu la délibération du Conseil de Paris no 2018 DVD 46 des
——l'intégralité du dernier avis d'imposition sur le revenu 2, 3 et 4  juillet 2018 relative aux modalités du stationnement
relatif au foyer fiscal de rattachement du demandeur émanant payant de surface, à Paris et au stationnement des profession-
de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) où nels ;
la ligne 14 «  Impôt sur les revenus soumis au barème  » a une Vu la délibération du Conseil de Paris no 2018 DVD 75 des
valeur nulle ; 2, 3 et 4  juillet 2018 relative aux modalités du stationnement
——la carte « Véhicule basse émission » délivrée au même payant de surface à Paris et à la création d'une carte « Autopar-
véhicule. tage, à Paris » ;
Pour les enfants rattachés au foyer fiscal de leurs parents, Vu la délibération du Conseil de Paris no 2018 DVD 81 des
la carte de stationnement «  résidentiel  » est délivrée gratuite- 2, 3 et 4 juillet 2018 relative aux dispositions complémentaires
ment sur présentation des deux documents suivants : applicables au stationnement de surface, à Paris ;
——l'intégralité du dernier avis d'imposition sur le revenu Vu l'arrêté ministériel du 9 février 2009 relatif aux modalités
relatif au foyer fiscal de rattachement du demandeur émanant d'immatriculation des véhicules ;
de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) où Vu l'arrêté municipal no 2005-060 du 31 mars 2005 portant
la ligne 14 «  Impôt sur les revenus soumis au barème  » a une création de zones de stationnement résidentiel, à Paris ;
valeur nulle et où existe une ligne complétée relative aux ratta- Considérant la détermination par le Conseil de Paris des
chements de l'enfant ; cartes de stationnement pour les professionnels exerçant
——une attestation sur l'honneur établi par les représentants sur Paris et de la modification de la liste des professions éli-
légaux précisant le nom et prénom de l'enfant rattaché au foyer gibles à une carte «  professionnel mobile  » et «  professionnel
fiscal concerné. ­sédentaire » ;
20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2889

Considérant dès lors, qu'il apparaît nécessaire de déter- Toute tentative de fraude effectuée dans l'attribution et
miner les modalités de délivrance par les services municipaux l'usage des cartes de stationnement entraînera la nullité et le
des cartes de stationnement conformément aux délibérations retrait de celles-ci ainsi que le refus d'attribution d'une nouvelle
susvisées ; carte pendant 5 ans quel qu'en soit le type. En outre, la Mairie
de Paris se réserve le droit de poursuivre le ou les contreve-
nants devant les juridictions compétentes.
Arrête : Le bénéfice des droits associés à la carte de stationnement
professionnel est subordonné au respect des durées maximales
Article premier. — Règles communes de délivrance des de stationnement définies par délibération du Conseil de Paris.
cartes de stationnement « Professionnel »
Cas d'une location de véhicule :
Chaque carte de stationnement « Professionnel » ne peut
être attachée qu'à un véhicule dont le PTAC est inférieur ou La carte de stationnement «  professionnel  », dans le cas
égal à 3,5 tonnes et dont la catégorie figure dans le tableau d'une location de véhicule auprès d'un loueur exerçant sa pro-
ci-­dessous : fession à titre d'activité principale, est délivrée sur présentation :
——des justificatifs demandés aux articles 2 ou 3 ou 4 selon
Champ J le type de carte ;
du certificat
Champ J1
——du certificat d'immatriculation (CI) au nom du loueur, à la
d'immatricu-
(genre Définition
Type place du CI au nom des personnes ou des entités mentionnées,
lation de véhicule pour chaque type de carte, dans le présent arrêté ;
national)
(Catégorie ——d'un contrat de location d'une durée supérieure à un
CE) mois auprès d'un loueur professionnel aux nom et adresse du
Véhicule de transport demandeur de la carte, mentionnant l'immatriculation, les dates
de personnes (9 places de début et de fin de location.
VP Voiture
M1 maximum) ou véhicule
VASP particulière
automoteur spécialisé Cas d'un changement de véhicule ou d'adresse :
de catégorie M1 La carte de stationnement «  professionnel  », dans le cas
Véhicule de transport de d'un changement de véhicule ou d'adresse de l'établissement,
CTTE
marchandises de 3,5 t. est délivrée sur présentation des documents associés à chaque
N1 maximum ou véhicule Camionnette type de carte (articles 2, 3 ou 4) et :
VASP
automoteur spécialisé Elle a la même date de fin de validité que l'ancienne.
de catégorie N1
Véhicule à trois roues Cyclomoteurs Cas d'une carte provisoire :
CYCL destiné au transport à trois roues La carte de stationnement «  professionnel  », lorsque que
L2e
CL de personnes (carrossé le demandeur est dans l'incapacité de présenter le certificat
ou de marchandises ou non) d'immatriculation ou le certificat d'immatriculation provisoire,
Véhicule à trois roues est délivrée sur présentation :
destiné au transport Tricycle à
L5e TM
de personnes moteur ——des justificatifs demandés aux articles 2 ou 3 ou 4 selon
ou de marchandises le type de carte ;
——de la preuve d'enregistrement de demande d'imma-
Véhicule à quatre roues
destiné au transport Quadricycle
triculation formulée auprès des autorités compétentes ou la
L6e QM
de personnes léger à moteur
facture du garage effectuant les démarches, portant l'en-tête du
ou de marchandises garage, indiquant le nom du demandeur et stipulant la demande
d'immatriculation.
Véhicule à quatre roues
Quadricycle Cette carte a une durée de validité fixée à un mois et n'est
destiné au transport
L7e QM lourd pas renouvelable, sauf cas de force majeure.
de personnes
à moteur
ou de marchandises
Art. 2. — Modalités de délivrance de la carte « Profes-
Le paiement des cartes de stationnement, s'effectue, en sionnel Sédentaire à Paris »
une seule fois, au moment de leur délivrance, sur la totalité des La carte «  Professionnel Sédentaire à Paris  » est déli-
sommes dues. vrée aux professionnels exerçant à Paris, dont l'activité de
l'établissement relève des codes NAF de l'annexe 1 à la déli-
Les droits de stationnement attachés à une carte sont bération 2017  DVD  14-3 et des codes NAF de la délibération
suspendus en cas de rejet du paiement, dans l'attente de la no 2018 DVD 46 et 81 susvisée ainsi qu'aux artistes de la Place
régularisation. du Tertre, aux kiosquiers, aux bouquinistes et aux profession-
Les cartes de stationnement ne donnent aucun droit de nels de santé exerçant une activité libérale (médecins, infirmiers,
réservation d'emplacement, ni de priorité, ni de garantie d'une sages-femmes, masseurs-kinésithérapeutes, orthophonistes et
place disponible. dentistes).
La durée de validité maximale d'une carte est d'un an.
La validité d'une carte de stationnement professionnel
débute au plus tard le lendemain du jour de la délivrance dans Les conditions de délivrance de la carte sont définies selon
le cas d'une première demande et, dans le cas d'un renouvel- les cas, comme suit :
lement, au plus tard le lendemain de la date d'échéance de la Cas d'une société, d'un artisan ou d'un commerçant :
précédente carte. Les cartes peuvent être renouvelées au plus
tôt 2 mois avant leur date d'échéance. La carte est délivrée sur présentation :
——de l'extrait d'immatriculation au Registre du Commerce
Les durées de validité des cartes de stationnement pro-
et des Sociétés (extrait Kbis), de moins de 3 mois, délivré par
fessionnel sont définies par la délibération no  2017  DVD  14
le greffe du Tribunal de commerce de Paris OU de l'extrait D1
susvisée.
délivré par la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Paris ;
Dans le cas de cessation d'activité, de changement ——de l'extrait d'identification du Répertoire National des
d'adresse, de vente ou de mise à la casse du véhicule, le Entreprises de moins de 3 mois, délivré par l'INSEE, dont l'iden-
titulaire doit en informer le service instructeur (Section du sta- tifiant APE de l'établissement figure dans la liste des codes NAF
tionnement sur voie publique de la Direction de la Voirie et de répertoriés dans l'annexe 1 de la délibération no 2017 DVD 14-3
Déplacements) afin que les droits soient suspendus. susvisée ;
2890 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

——du certificat d'immatriculation du véhicule, soit au nom Cas des kiosquiers :


du chef d'entreprise figurant sur le Registre du Commerce et La carte « Professionnel Sédentaire à Paris », est délivrée
des Sociétés mentionné supra, soit au nom du représentant aux kiosquiers sur présentation :
légal de la société, soit au nom de la société.
——de l'extrait d'identification du Répertoire National des
Le no  SIREN et l'adresse parisienne de l'établissement Entreprises de moins de 3 mois, délivré par l'INSEE ;
inscrit sur l'extrait d'identification du Répertoire National des ——de l'attestation de l'année en cours ou précédente
Entreprises doivent être identiques aux informations portées sur délivrée par la Mairie de Paris ou le Président de la commission
l'inscription au Registre du Commerce et des Sociétés. professionnelle des kiosquiers ou du délégataire de la gestion
Seuls les extraits Kbis comportant le nom de la personne des kiosques ;
physique ou morale dans la case « Gestion, Direction, Adminis- ——du certificat d'immatriculation du véhicule en nom
tration et Contrôle » sont acceptés. propre.
Cas d'un établissement secondaire : Cas des bouquinistes :
La carte «  Professionnel Sédentaire à Paris  », pour un La carte est délivrée aux bouquinistes sur présentation :
établissement secondaire parisien d'un établissement principal ——du certificat d'immatriculation du véhicule en nom
situé hors Paris, est délivrée sur présentation : propre ;
——du Kbis de l'établissement principal ; ——de la copie de l'autorisation d'occupation du domaine
——du Lbis à l'adresse parisienne correspondante ; public de l'année en cours ou précédente ;
——de l'extrait d'identification du Répertoire National de ——de l'extrait d'identification du Répertoire National des
l'établissement secondaire de moins de 3  mois, délivré par Entreprises de moins de 3 mois, délivré par l'INSEE.
l'INSEE, dont l'identifiant APE de l'établissement secondaire
figure dans la liste des codes NAF répertoriés dans l'annexe 1 Art. 3. — Modalités de délivrance de la carte « Profes-
de la délibération no 2017 DVD 14-3 susvisée ; sionnel Mobile à Paris »
——du certificat d'immatriculation du véhicule, soit au nom La carte « Professionnel Mobile à Paris » est délivrée aux
du chef d'entreprise figurant sur le Registre du Commerce et professionnels exerçant à Paris, établis à Paris, ou en Petite
des Sociétés mentionné supra, soit au nom du représentant Couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne)
légal de la société, soit au nom de la société. dont l'activité de l'établissement relève des codes NAF réperto-
Le no  SIREN et l'adresse parisienne de l'établissement riés dans l'annexe 2 de la délibération no 2017 DVD 14-3 sus-
inscrit sur l'extrait d'identification du Répertoire National des visée et mentionnés dans les délibérations noS 2018 DVD 46 et
Entreprises doivent être identiques à ceux mentionnés sur le 81 susvisées.
Lbis. Les conditions de délivrance de la carte sont définies selon
les cas, comme suit :
Cas d'un professionnel de santé en exercice libéral :
Cas d'une société, d'un artisan ou d'un commerçant :
La carte «  Professionnel Sédentaire à Paris  » est délivrée
aux professionnels de santé en exercice libéral sur présenta- La carte est délivrée sur présentation :
tion : ——de l'extrait d'immatriculation au Registre du Commerce
——de la carte professionnelle de l'année en cours ou de et des Sociétés (extrait Kbis), de moins de 3 mois délivré par le
l'extrait d'inscription au fichier RPPS ou ADELI de l'année en greffe du Tribunal de commerce de Paris ou Petite Couronne
cours ; OU de l'extrait D1 délivré par la Chambre des Métiers et de
——de l'extrait d'identification du Répertoire National des l'Artisanat de Paris ou de Petite Couronne ;
Entreprises de moins de 3  mois, délivré par l'INSEE, dont ——de l'extrait d'identification du Répertoire National des
l'identifiant APE du professionnel comprend une des caté- Entreprises de moins de 3 mois, délivré par l'INSEE, dont l'iden-
gories suivantes  : médecin, infirmier, sage-femme, masseur-­ tifiant APE de l'établissement figure dans la liste des codes NAF
kinésithérapeute, orthophoniste ou dentiste ; répertoriés dans l'annexe 2 de la délibération no 2017 DVD 14-3
——d'une feuille de soins prouvant la qualité du demandeur susvisée ;
et son exercice, à Paris ; ——du certificat d'immatriculation du véhicule, immatriculé,
à Paris, ou en petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-
——du certificat d'immatriculation du véhicule immatriculé,
Denis, Val-de-Marne), soit au nom du chef d'entreprise figurant
au nom du professionnel libéral.
sur le Registre du Commerce et des Sociétés mentionné supra,
Dans le cas d'un remplacement pour une durée supérieure soit au nom du représentant légal de la société, soit au nom de
ou égale à 4 semaines, consécutives ou non, la carte « Profes- la société.
sionnel Sédentaire à Paris » est délivrée sur présentation : Le no  SIREN et l'adresse de l'établissement, inscrits sur
——de l'autorisation de remplacement délivrée par l'ordre l'extrait d'identification du Répertoire National des Entreprises
ou par la Préfecture ; doivent être identiques aux informations portées sur le Kbis ou
——du contrat de travail précisant la durée de remplace- sur le D1, ainsi que sur le justificatif URSSAF.
ment. Seuls les extraits Kbis comportant le nom de la personne
Il est délivré une seule carte « Professionnel Sédentaire à physique ou morale dans la case « Gestion, Direction, Adminis-
Paris » à un professionnel de santé en exercice libéral. tration et Contrôle » sont acceptés.
Chaque véhicule utilitaire pourra être doté d'une carte de
Cas des artistes de la Place du Tertre : stationnement « professionnel mobile ».
La carte « Professionnel Sédentaire à Paris », est délivrée Pour les autres natures de véhicules, le nombre de cartes
aux artistes de la Place du Tertre sur présentation : de stationnement « professionnel mobile » actives délivrées est
——d'une pièce d'identité ; au maximum :
——de l'autorisation d'exercer sur la Place du Tertre, déli- ——de 3 pour tout établissement de moins de 10 salariés ;
vrée par la Mairie de Paris ou de leur carte d'artiste de la place ——d'une carte supplémentaire au-delà dans la limite d'une
du Tertre en cours de validité ; par tranches de 10 salariés supplémentaires.
——du certificat d'immatriculation en nom propre. La dernière Déclaration Sociale Nominative (DSN) ou la
Le nombre de carte «  Professionnel Sédentaire à Paris  », dernière déclaration à l'URSSAF (bordereau DUCS) précisant
attribuable sur chaque emplacement numéroté est limité à le nombre de salariés de l'établissement, doit être fournie pour
2 artistes en alternance sur un emplacement. obtenir plus de trois cartes actives.
20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2891

Cas d'un établissement secondaire : ——de l'extrait d'identification du Répertoire National des
La carte « Professionnel Mobile à Paris », pour les sociétés Entreprises de moins de 3 mois, délivré par l'INSEE, dont l'iden-
dont l'établissement principal est situé hors de Paris et dont tifiant APE de l'établissement figure dans la liste des codes NAF
un établissement secondaire est situé dans Paris et Petite répertoriés dans l'annexe 2 de la délibération no 2017 DVD 14-3
­Couronne, est délivrée sur présentation : susvisée ;
——d'une attestation sur l'honneur du responsable de l'éta-
——du Kbis de l'établissement principal ; blissement que le véhicule faisant l'objet de la demande est
——du Lbis à l'adresse parisienne ou en Petite Couronne principalement utilisé pour effectuer des déplacements liés à
correspondante OU de l'extrait D1 délivré par la Chambre des l'activité de santé ;
Métiers et de l'Artisanat de Paris ou de Petite Couronne ; ——du certificat d'immatriculation immatriculé, à Paris, ou
——de l'extrait d'identification du Répertoire National de en Petite Couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-
l'établissement secondaire de moins de 3  mois, délivré par de- Marne) au nom de l'établissement.
l'INSEE, dont l'identifiant APE de l'établissement secondaire
figure dans la liste des codes NAF répertoriés dans l'annexe 2 Cas d'une association de santé :
de la délibération no 2017 DVD 14-3 susvisée ; La carte « Professionnel Mobile à Paris » est délivrée aux
——du certificat d'immatriculation du véhicule, immatriculé associations relevant du domaine de la santé sur présentation :
à Paris ou en petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint- ——d'une copie de la publication de la déclaration de créa-
Denis, Val-de-Marne), soit au nom du chef d'entreprise figurant tion de l'association ;
sur le Registre du Commerce et des Sociétés mentionné supra, ——de l'extrait d'identification du Répertoire National des
soit au nom du représentant légal de la société, soit au nom de Entreprises de moins de 3 mois, délivré par l'INSEE, dont l'iden-
la société. tifiant APE de l'association figure dans la liste des codes NAF
Le no  SIREN et l'adresse parisienne de l'établissement, répertoriés dans l'annexe 2 de la délibération no 2017 DVD 14-3
inscrits sur l'extrait d'identification du Répertoire National des susvisée ;
Entreprises doivent être identiques à ceux mentionnés sur le ——d'une attestation sur l'honneur du responsable de
Lbis. l'association, que le véhicule faisant l'objet de la demande est
principalement utilisé pour effectuer des déplacements liés à
Cas des VRP : l'activité de santé ;
La carte « Professionnel Mobile à Paris » est délivrée aux ——du certificat d'immatriculation immatriculé à Paris ou en
Voyageurs Représentants-Placiers (VRP) sur présentation : Petite Couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-
Marne) au nom de l'association.
——d'un bulletin de salaire de moins de trois mois mention-
nant la qualité de VRP cotisant à une caisse de retraite VRP OU Cas d'un avocat inscrit au Barreau de Paris :
bulletin de salaire accompagné d'une attestation de cotisation La carte est délivrée sur présentation :
émanant d'une caisse de retraite VRP ;
——de l'attestation d'inscription au Barreau de Paris, en
——du certificat d'immatriculation immatriculé à Paris ou en
cours de validité ;
Petite Couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-
Marne) au nom du professionnel ou au nom de la société. ——du certificat d'immatriculation du véhicule, immatriculé
à Paris ou en Petite Couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-
Il est délivré une seule carte «  Professionnel Mobile à Denis, Val-de-Marne), soit en son nom propre, soit au nom du
Paris » à un VRP. Cabinet dans lequel il travaille.
Cas d'un professionnel de santé en exercice libéral : Il est délivré une seule carte «  Professionnel Mobile à
Paris » à un avocat inscrit au Barreau de Paris.
La carte « Professionnel Mobile à Paris » est délivrée aux
professionnels de santé en exercice libéral sur présentation : Art. 4. — Modalités de délivrance de la carte « Autopar-
——de la carte professionnelle de l'année en cours ou de tage à Paris » :
l'extrait d'inscription au fichier RPPS ou ADELI de l'année en Les droits de stationnement «  Autopartage à Paris  » sont
cours ; accordés aux véhicules de catégorie M1 et aux véhicules élec-
——de l'extrait d'identification du Répertoire National des triques des catégories L6e et L7e définies à l'article R. 311-1 du
Entreprises de moins de 3 mois, délivré par l'INSEE, dont l'iden- Code de la route qui remplissent les conditions suivantes :
tifiant APE du professionnel figure dans la liste des codes NAF
——le véhicule doit entrer dans la classe Crit'air «  élec-
répertoriés dans l'annexe 2 de la délibération no 2017 DVD 14-3
trique » ;
susvisée ;
——le véhicule est utilisé dans le cadre d'un contrat d'abon-
——du certificat d'immatriculation, immatriculé, à Paris, ou nement dont la souscription est subordonnée à la présentation
en Petite Couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val- du permis de conduire ;
de- Marne) au nom du professionnel libéral. ——l'opérateur doit mettre à disposition des abonnés un
Dans le cas d'un remplacement pour une durée supérieure système dématérialisé pour la réservation des véhicules, la fac-
ou égale à 4 semaines, consécutives ou non, la carte « Profes- turation et le paiement.
sionnel Mobile à Paris » est délivrée sur présentation : La carte « Autopartage à Paris », est délivrée sur présen-
——de l'autorisation de remplacement délivrée par l'ordre tation :
ou par la Préfecture ; — d'un document établi par l'entreprise et établissant l'uti-
——du contrat de travail précisant la durée de remplace- lisation des véhicules concernés dans le cadre d'une activité
ment. d'autopartage, à Paris.
Il est délivré une seule carte «  Professionnel Mobile à Sont éligibles au dispositif de stationnement « Autopartage
Paris » à un professionnel de santé en exercice libéral. à Paris », les véhicules utilisés pour une activité d'autopartage,
telle que définie à l'article L. 1231-1-14 du Code des Transports.
Cas d'un établissement de santé : ——du certificat d'immatriculation du véhicule, au nom de
La carte « Professionnel Mobile à Paris » est délivrée aux l'entreprise ;
établissements sur présentation : ——des certificats établissant que les véhicules entrent
——d'un extrait Kbis de moins de 3 mois délivré par le greffe dans la classe Crit'air « électrique ».
du Tribunal de commerce de Paris pour les salariés d'une struc- Les droits attachés à la carte de stationnement « Autopar-
ture privée ; tage Paris », sont créés pour une durée d'un an.
63430020194

2892 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

Art. 5. — Modalités de délivrance de la carte « Profes- Considérant que ce nouveau dispositif vise à faciliter
sionnel public à Paris » : le stationnement des professionnels effectuant de fréquents
La carte « Professionnel public à Paris » est délivrée pour déplacements au domicile de leurs patients ;
les véhicules administratifs appartenant à la Ville de Paris, au Considérant qu'il importe de fixer les modalités d'attribu-
Département de Paris, à la Région d'Ile-de-France et à l'Etat, tion des droits liés à ce régime de stationnement ;
ainsi qu'aux établissements publics qui leurs sont rattachés ou
dont la collectivité est membre, qui sont affectés à l'exercice Considérant que ce dispositif s'applique également aux
de missions de service public effectuées sur le territoire de la professionnels exerçant dans des associations ou établisse-
Commune de Paris, et nécessitant un stationnement sur voie ments publics de santé ;
publique conditionnant l'exercice de ces missions, sur présen-
tation :
Arrête :
——du certificat d'immatriculation du véhicule au nom de
l'administration ou de l'établissement public propriétaire ;
Article premier. — Véhicule éligibles
——de l'attestation de l'administration ou de l'établissement
public décrivant les conditions d'utilisation du véhicule sur La carte de stationnement «  Professionnel soins à domi-
Paris, dans le cadre d'une mission de service public. cile » ne peut être attachée qu'à un véhicule dont le PTAC est
L'ensemble des pièces mentionnées ci-dessus est à inférieur ou égal à 3,5 tonnes dont la catégorie figure dans le
transmettre par voie postale au service instructeur (Section du tableau ci-dessous :
stationnement sur voie publique de la Direction de la Voirie et de
Déplacements). Champ J
du certificat
Champ J1
Art. 6. — Modèles de carte d'immatricu- Type
(genre Définition
lation de véhicule
Les cartes sont dématérialisées. Aucun exemplaire de national)
(Catégorie
carte « physique » n'est fourni. CE)
Véhicule de transport
Art. 7. — Textes abrogés de personnes (9 places
VP Voiture
L'arrêté de la Maire de Paris no  2017  P  12660 du 15  dé- M1 maximum) ou véhicule
VASP particulière
cembre 2017 est abrogé. automoteur spécialisé
de catégorie M1
Art. 8. — Exécution Véhicule de transport de
La Directrice de la Voirie et des Déplacements de la Mairie marchandises de 3,5 t.
CTTE
de Paris, est chargée de l'exécution du présent arrêté qui sera N1 maximum ou véhicule Camionnette
VASP
publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ». automoteur spécialisé
de catégorie N1
Véhicule à trois roues Cyclomoteurs
Fait à Paris, le 13 juillet 2018 CYCL destiné au transport à trois roues
L2e
Pour la Maire de Paris CL de personnes (carrossé
ou de marchandises ou non)
et par délégation,
Véhicule à trois roues
La Directrice de la Voirie et des Déplacements destiné au transport Tricycle
L5e TM
Caroline GRANDJEAN de personnes à moteur
ou de marchandises
 
Véhicule à quatre roues
Quadricycle
destiné au transport
Arrêté no  2018  P  12379fixant les modalités d'appli- L6e QM
de personnes
léger
cation et de délivrance des cartes de stationne- ou de marchandises
à moteur
ment à destination des professionnels de santé Véhicule à quatre roues
effectuant des soins à domicile. Quadricycle
destiné au transport
L7e QM lourd
de personnes
à moteur
La Maire de Paris, ou de marchandises

Vu le Code général des collectivités territoriales et notam- Les cartes de stationnement ne donnent aucun droit de
ment les articles L. 2213-2 ; L. 2333-87 ; L. 2512-14 ; R. 2512-1 réservation d'emplacement, ni de priorité, ni de garantie d'une
et D. 2512-2 ; place disponible.
Vu le Code de la route et notamment son article R. 311-1 ;
Les cartes sont dématérialisées. Aucun exemplaire de
Vu les délibérations du Conseil de Paris nos 2017 DVD 14-1, carte « physique » n'est fourni.
2017  DVD  14-2 et 2017  DVD  14-3 des 30 et 31  janvier 2017
relatives à la municipalisation du stationnement payant en 2018 A compter du 1er  janvier 2018, la validité d'une carte de
et à la mise en place de la redevance de stationnement et du stationnement « Professionnel Soins à Domicile à Paris » débute
forfait de post-stationnement ; le lendemain du jour de la délivrance dans le cas d'une première
Vu la délibération du Conseil de Paris no 2017 DVD 68 des demande et, dans le cas d'un renouvellement, le lendemain de
3, 4 et 5  juillet 2017 relative aux modalités du stationnement la date d'échéance de la précédente carte. Les cartes peuvent
payant de surface à Paris et au stationnement des profession- être renouvelées au plus tôt 2 mois avant leur date d'échéance.
nels de santé ; La durée de validité des cartes «  Professionnel Soins à
Vu l'arrêté ministériel du 9 février 2009 relatif aux modalités Domicile à Paris » est fixée par la délibération no 2017 DVD 68
d'immatriculation des véhicules ; susvisée.
Vu l'arrêté municipal no 2005-060 du 31 mars 2005 portant Dans le cas de cessation d'activité, de changement
création de zones de stationnement résidentiel, à Paris ; d'adresse, de vente ou de mise à la casse du véhicule, le
Considérant que le Conseil de Paris a procédé à la création titulaire doit en informer le service instructeur (Section du sta-
d'un régime de stationnement spécifique aux professionnels de tionnement sur voie publique de la Direction de la Voirie et de
santé effectuant des soins à domicile ; Déplacements) afin que les droits soient suspendus.
20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2893

Art. 2. — Modalités de délivrance de la carte « Profes- ——d'une attestation sur l'honneur portant sur la quantité
sionnel Soins à domicile à Paris » minimum de visites à domicile qui sera effectuée à Paris, au
La carte « Professionnel Soins à Domicile à Paris » est déli- prorata de la durée d'exercice.
vrée aux seuls professionnels de santé, médecins, infirmiers,
sages-femmes, masseurs-kinésithérapeutes et orthophonistes, Art. 4.  —  Dispositions spécifiques aux médecins et
exerçant à Paris, dont le véhicule est immatriculé à Paris ou masseurs-kinésithérapeutes
en Petite Couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val- Cas des libéraux :
de-Marne) exerçant plus de 100 visites à domicile par an sur le
territoire de la Commune de Paris. La délivrance de la carte « Professionnel Soins à Domicile à
Paris », aux médecins et masseurs-kinésithérapeutes libéraux,
Un seul droit est attribué par professionnel. est subordonnée à la présentation de la demande d'obtention
validée par leur ordre respectif.
Art. 3.  —  Pièces à fournir par les infirmiers, sages-
femmes et orthophonistes La Ville de Paris se réserve le droit de demander communi-
cation, pendant toute la durée de validité de la carte, des pièces
La délivrance de la carte « Professionnel Soins à Domicile suivantes :
à Paris » est subordonnée à la présentation des pièces justifica-
tives déterminées ci-après : ——preuve d'inscription à un ordre sur Paris afin de justifier
de l'exercice à Paris ;
a) Documents généraux à fournir : ——feuille de soins attestant de la qualité du demandeur ;
Pour un professionnel libéral : ——certificat d'immatriculation, immatriculé, à Paris, ou en
——une preuve d'inscription à un ordre sur Paris (à l'excep- Petite Couronne Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-
tion des orthophonistes), afin de justifier de l'exercice, à Paris ; Marne) au nom du professionnel libéral ;
——une feuille de soins attestant de la qualité du deman- ——carte professionnelle de l'année en cours ou de l'extrait
deur ; d'inscription au fichier ADELI ou RPPS de l'année en cours
——un certificat d'immatriculation, immatriculé, à Paris, ou justifiant de l'inscription à un ordre médical de la Ville de Paris.
en Petite Couronne Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val- Pour les médecins et masseurs kinésithérapeutes exerçant
de-Marne) au nom du professionnel ; depuis moins d'un an ou effectuant un remplacement d'une
——la carte professionnelle de l'année en cours ou de l'ex- durée d'au moins 4 semaines, les pièces justificatives à fournir
trait d'inscription au fichier RPPS ou ADELI de l'année en cours sont identiques à celles de l'article 3 du présent arrêté.
justifiant de l'inscription à un ordre médical de la Ville de Paris.
Cas des professionnels exerçant pour une association ou
Pour un professionnel salarié d'une association ou d'un un établissement public de santé :
établissement public de santé :
La délivrance de la carte « Professionnel Soins à Domicile
——une preuve d'inscription à un ordre sur Paris (à l'excep- à Paris » est subordonnée à la présentation des pièces justifica-
tion des orthophonistes), afin de justifier de l'exercice à Paris ; tives suivantes :
——Un certificat d'immatriculation, immatriculé à Paris
ou en Petite Couronne Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et a) Documents généraux :
Val-de-Marne) soit au nom de l'établissement soit en nom et ——une preuve d'inscription à un ordre sur Paris (à l'excep-
prénom propres ; tion des orthophonistes) ;
——la carte professionnelle de l'année en cours ou de l'ex- ——un certificat d'immatriculation, immatriculé, à Paris,
trait d'inscription au fichier RPPS ou ADELI de l'année en cours ou en Petite Couronne Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et
justifiant de l'inscription à un ordre médical de la Ville de Paris ; Val-de-Marne) soit au nom de l'établissement soit en nom et
——une attestation de l'employeur établissant que le béné- prénom propres ;
ficiaire exerce une activité au sein de l'établissement et que ——la carte professionnelle de l'année en cours ou de l'ex-
l'établissement est affilié à la Fédération Nationale des Hospita- trait d'inscription au fichier RPPS ou ADELI de l'année en cours
lisations à domicile. justifiant de l'inscription à un ordre médical de la Ville de Paris ;
——une attestation de l'employeur établissant que le béné-
b) Documents supplémentaires à fournir en fonction des
ficiaire exerce une activité au sein de l'établissement et que
cas :
l'établissement est affilié à la Fédération Nationale des Hospita-
Pour les professionnels de santé en exercice libéral : lisations à domicile.
—  une justification d'une activité à domicile significative,
b) Documents supplémentaires à fournir en fonction des
définie à 100 visites minimum par an minimum, appréciés au
cas :
travers du nombre de visites du relevé SNIR le plus récent de
l'année N-1 ou N-2. Pour un professionnel salarié d'une association ou d'un
établissement public de santé :
Pour un professionnel salarié d'une association ou d'un
établissement public de santé : — une attestation sur l'honneur de l'établissement portant
sur la réalisation par le demandeur de 100 visites à domicile,
— une attestation sur l'honneur de l'établissement portant
à Paris.
sur la réalisation par le demandeur de 100 visites à domicile
à Paris. Pour les professionnels exerçant depuis moins d'un an :
Pour les professionnels exerçant depuis moins d'un an : —  d'une attestation sur l'honneur portant sur la quantité
——d'une attestation sur l'honneur portant sur la quantité minimum de visites à domicile qui sera effectuée, à Paris, au
minimum de visites à domicile qui sera effectuée, à Paris, au prorata de la durée d'exercice ;
prorata de la durée d'exercice ; — d'une preuve de la date d'entrée en fonction.
——d'une preuve de la date d'entrée en fonction.
Pour les professionnels effectuant un remplacement d'une
Pour les professionnels effectuant un remplacement d'une durée supérieure ou égale à 4 semaines consécutives ou non,
durée supérieure ou égale à 4 semaines consécutives ou non, pour la durée du remplacement :
pour la durée du remplacement : — d'un contrat de travail précisant la durée de remplace-
——de l'autorisation de remplacement délivrée par l'ordre ment, ainsi que les coordonnées du professionnel remplacé, et
ou par la Préfecture ; dont les droits seront suspendus pendant le remplacement ;
——d'un contrat de travail précisant la durée de remplace- —  d'une attestation sur l'honneur de l'établissement
ment, ainsi que les coordonnées du professionnel remplacé, et portant sur la quantité minimum de visites à domicile qui sera
dont les droits seront suspendus pendant le remplacement ; effectuée à Paris, au prorata de la durée d'exercice.
63430020207
63430020205

2894 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

Art. 5. — Bénéfice de la gratuité Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette
Les détenteurs d'une carte «  professionnels de soins à interdiction est considéré comme gênant.
domicile  » bénéficient de la gratuité du stationnement qui est Les dispositions de l'arrêté no 2017 P 12620 susvisés sont
subordonnée : suspendues pendant la durée des travaux en ce qui concerne
——à l'inscription préalable sur le Service PMobile (acces- les emplacements de stationnement payant mentionnés au pré-
sible via une application ou serveur vocal) ; sent arrêté.
——et à la prise, à chaque début de stationnement quoti-
Art. 2.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions
dien, d'un ticket virtuel au moyen d'un service dématérialisé de
définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les
paiement du stationnement (téléphone mobile) produisant un
dispositions contraires antérieures.
ticket virtuel de stationnement utilisant le no  d'immatriculation
du véhicule comme identifiant, et valide jusqu'à 20  h  le jour Art. 3. — Les mesures édictées par le présent arrêté sont
même. applicables jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signa-
lisation.
Art. 6. — Abrogations
L'arrêté de la Maire de Paris no  2017  P  12669 du 15  dé- Art. 4. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le
cembre 2017 est abrogé. Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la
Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C
­ irculation
Art. 7. — Exécution et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération
La Directrice de la Voirie et des Déplacements de la Mairie Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en
de Paris, est chargée de l'exécution du présent arrêté qui sera ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ». publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».

Fait à Paris, le 13 juillet 2018 Fait à Paris, le 16 juillet 2018

Pour la Maire de Paris Pour la Maire de Paris


et par délégation, et par délégation,
La Directrice de la Voirie et des Déplacements Le Chef de la Section Territoriale
de Voirie Centre
Caroline GRANDJEAN
  Vincent GUILLOU
 
Arrêté no  2018  T  12240modifiant, à titre provisoire,
la règle du stationnement gênant la circulation Arrêté no  2018  T  12243modifiant, à titre provisoire,
générale rue de Clichy et rue de Liège, à Paris 9e. la règle du stationnement gênant la circulation
générale place d'Estienne d'Orves, à Paris 9e.
La Maire de Paris,
La Maire de Paris,
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ; Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2, ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ;
R. 411-25, R. 411-8, R. 417-10 et R. 417-11 ; Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2,
Vu l'arrêté no  2017  P  12620 du 15  décembre 2017 régle- R. 411-25, R. 411-8, R. 417-10 et R. 417-11 ;
mentant le stationnement payant de surface et déterminant les Considérant que des travaux de remplacement des
modalités de stationnement payant de surface sur les voies kiosques entrepris par MEDIAKIOSQUE nécessitent de modifier,
publiques parisiennes ; à titre provisoire, la règle du stationnement gênant la circulation
Vu l'arrêté no  2015  P  0044 du 2  mars 2015 désignant les générale place d'Estienne d'Orves, à Paris 9e ;
emplacements réservés aux opérations de livraisons pério- Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécurité
diques sur les voies de compétence municipale, à Paris 9e ; des usagers de l'espace public pendant toute la durée des tra-
Considérant que des travaux de réparation de canali- vaux (dates prévisionnelles : du 24 juillet au 28 septembre 2018
sations entrepris par la Compagnie Parisienne de Chauffage inclus) ;
Urbain nécessitent de modifier, à titre provisoire, la règle du
stationnement gênant la circulation générale rue de Clichy et Arrête :
rue de Liège, à Paris 9e ;
Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécurité Article premier.  —  A titre provisoire, le stationnement est
des usagers de l'espace public pendant toute la durée des tra- interdit à tous les véhicules PLACE D'ESTIENNE D'ORVES,
vaux (date prévisionnelle de fin de travaux : le 3 août 2018) ; 9e arrondissement, côté pair, au droit du no 2 (côté pair et impair,
sur la zone taxis).
Arrête : Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette
interdiction est considéré comme gênant.
Article premier.  —  A titre provisoire, le stationnement est
interdit à tous les véhicules : Art. 2.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions
définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les
——RUE DE CLICHY, 9   arrondissement, côté impair, au
e
dispositions contraires antérieures.
droit du no 15 bis (1 place sur le payant et 1 place sur la zone
de livraisons) ; Art. 3. — La mesure édictée par le présent arrêté est appli-
——RUE DE CLICHY, 9e  arrondissement, côté impair, au cable jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signalisation.
droit du no 19 (3 places sur le payant) ;
——RUE DE CLICHY, 9e  arrondissement, côté impair, au Art. 4. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le
droit du no 39 (2 places sur le payant et 1 place sur la zone de Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la
livraisons) ; Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C
­ irculation
——RUE DE LIÈGE, 9e arrondissement, côté impair, au droit et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération
du no 5 (2 places sur le payant). Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun
63430020208
63430020180
63430020206

20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2895

en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2,
publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ». R. 411-25, R. 411-8, R. 417-10 et R. 417-11 ;
Vu l'arrêté no  2017  P  12620 du 15  décembre 2017 régle-
Fait à Paris, le 16 juillet 2018 mentant le stationnement payant de surface et déterminant les
modalités de stationnement payant de surface sur les voies
Pour la Maire de Paris
publiques parisiennes ;
et par délégation,
Considérant que des travaux de réhabilitation d'un
Le Chef de la Section Territoriale immeuble entrepris par une entreprise privée, nécessitent de
de Voirie Centre modifier, à titre provisoire, la règle du stationnement gênant la
Vincent GUILLOU circulation générale rue La Bruyère, à Paris 9e ;
  Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécurité
des usagers de l'espace public pendant toute la durée des tra-
vaux (date prévisionnelle de fin de travaux  : le 30  septembre
Arrêté no  2018  T  12251modifiant, à titre provisoire,
2018) ;
la règle du stationnement gênant la circulation
générale rue Charras, à Paris 9e.
Arrête :
La Maire de Paris,
Article premier.  —  A titre provisoire, le stationnement est
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam- interdit à tous les véhicules RUE LA BRUYÈRE, 9e arrondisse-
ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ; ment, côté pair, au droit du no 50 (1 place sur le payant).
Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2, Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette
R. 411-25, R. 411-8, R. 417-10 et R. 417-11 ; interdiction est considéré comme gênant.
Considérant que des travaux pour la rénovation d'un Les dispositions de l'arrêté no 2017 P 12620 susvisés sont
magasin entrepris par une entreprise privée nécessitent de suspendues pendant la durée des travaux en ce qui concerne
modifier, à titre provisoire, la règle du stationnement gênant la les emplacements de stationnement payant mentionnés au pré-
circulation générale rue Charras, à Paris 9e ; sent arrêté.
Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécurité Art. 2.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions
des usagers de l'espace public pendant toute la durée des tra- définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les
vaux (dates prévisionnelles : du 1er août au 14 décembre 2018 dispositions contraires antérieures.
inclus) ;
Art. 3. — La mesure édictée par le présent arrêté est appli-
Arrête : cable jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signalisation.

Art. 4. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le


Article premier.  —  A titre provisoire, le stationnement est Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la
interdit à tous les véhicules RUE CHARRAS, 9e arrondissement, Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C
­ irculation
sur la zone motos. et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération
Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en
interdiction est considéré comme gênant. ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
Art. 2.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions
définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les Fait à Paris, le 13 juillet 2018
dispositions contraires antérieures.
Pour la Maire de Paris
Art. 3. — La mesure édictée par le présent arrêté est appli- et par délégation,
cable jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signalisation. Le Chef de la Section Territoriale
Art. 4. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le de Voirie Centre
Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la Vincent GUILLOU
Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la ­Circulation  
et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération
Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en Arrêté no  2018  T  12261modifiant, à titre provisoire,
ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera la règle du stationnement gênant la circulation
publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ». générale rue des Martyrs et rue Notre-Dame de
Fait à Paris, le 16 juillet 2018
Lorette, à Paris 9e.

Pour la Maire de Paris La Maire de Paris,


et par délégation,
Le Chef de la Section Territoriale Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
de Voirie Centre ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ;
Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2,
Vincent GUILLOU R. 411-25, R. 411-8, R. 417-10 et R. 417-11 ;
  Vu l'arrêté no  2017  P  12620 du 15  décembre 2017 régle-
mentant le stationnement payant de surface et déterminant les
Arrêté no  2018  T  12259modifiant, à titre provisoire, modalités de stationnement payant de surface sur les voies
la règle du stationnement gênant la circulation publiques parisiennes ;
générale rue La Bruyère, à Paris 9e. Vu l'arrêté no  2015  P  0043 du 2  mars 2015 désignant les
emplacements réservés aux opérations de livraisons perma-
La Maire de Paris, nentes sur les voies de compétence municipale, à Paris 9e ;
Vu l'arrêté no  2015  P  0044 du 2  mars 2015 désignant les
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam- emplacements réservés aux opérations de livraisons pério-
ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ; diques sur les voies de compétence municipale, à Paris 9e ;
63430020162
63430020161

2896 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

Vu l'arrêté no 2014 P 0378 du 26 août 2014 désignant les à titre provisoire, la règle du stationnement gênant la circulation
emplacements réservés au stationnement des véhicules utili- générale rue de Schomberg, à Paris 4e ;
sés par les personnes à mobilité réduite titulaires de la carte Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécu-
de stationnement de modèle communautaire dans les voies de rité des usagers de l'espace public pendant toute la durée des
compétence municipale, à Paris 9e ; travaux (dates prévisionnelles  : du 13  août au 5  octobre 2018
Considérant que des travaux de création de jardinières inclus) ;
entrepris par la voirie, nécessitent de modifier, à titre provisoire,
la règle du stationnement gênant la circulation générale rue des
Martyrs et rue Notre-Dame de Lorette, à Paris 9e ; Arrête :
Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécurité
des usagers de l'espace public pendant toute la durée des tra- Article premier.  —  A titre provisoire, le stationnement est
vaux (date prévisionnelle de fin de travaux  : le 30  septembre interdit à tous les véhicules RUE DE SCHOMBERG, 4e arrondis-
2018) ; sement, côté pair, depuis le no 4 jusqu'au no 6.
Cette disposition est applicable du 13  août au 14  sep-
tembre 2018 inclus.
Arrête :
Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette
interdiction est considéré comme gênant.
Article premier.  —  A titre provisoire, le stationnement est
interdit à tous les véhicules : Les dispositions de l'arrêté no 2017 P 12620 susvisé sont
suspendues pendant la durée des travaux en ce qui concerne
——RUE NOTRE-DAME DE LORETTE, 9e  arrondissement, les emplacements de stationnement payant mentionnés au pré-
côté impair, au droit du no 1 (2 places sur le payant) ; sent arrêté.
——RUE DES MARTYRS, 9e  arrondissement, côté impair,
depuis le no 1 jusqu'au no 33 (12 places sur le payant, 9 places Art. 2. — A titre provisoire, le stationnement est interdit à
sur les zones de livraisons, 6 places sur la zone motos et 1 place tous les véhicules RUE DE SCHOMBERG, 4e  arrondissement,
sur la zone réservée aux personne à mobilité réduite). côté impair, depuis le no 5 jusqu'au no 7.
Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette Cette disposition est applicable du 14  septembre au
interdiction est considéré comme gênant. 5 octobre 2018 inclus.
Les dispositions de l'arrêté no 2017 P 12620 susvisé sont Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette
suspendues pendant toute la durée des travaux en ce qui interdiction est considéré comme gênant.
concerne les emplacements de stationnement payant mention-
nés au présent arrêté. Les dispositions de l'arrêté no 2017 P 12620 susvisé sont
suspendues pendant la durée des travaux en ce qui concerne
Art. 2.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions les emplacements de stationnement payant mentionnés au pré-
définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les sent arrêté.
dispositions contraires antérieures.
Art. 3.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions
Art. 3. — Les mesures édictées par le présent arrêté sont définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les
applicables jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signa- dispositions contraires antérieures.
lisation.
Art. 4. — Les mesures édictées par le présent arrêté sont
Art. 4. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le applicables jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signa-
Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la lisation.
Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la ­Circulation
et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération Art. 5. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le
Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la
ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C
­ irculation
publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ». et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération
Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en
ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
Fait à Paris, le 16 juillet 2018
publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
Pour la Maire de Paris
et par délégation, Fait à Paris, le 12 juillet 2018
Le Chef de la Section Territoriale Pour la Maire de Paris
de Voirie Centre et par délégation,
Vincent GUILLOU Le Chef de la Section Territoriale
  de Voirie Centre

Arrêté no  2018  T  12308modifiant, à titre provisoire, Vincent GUILLOU


 
la règle du stationnement gênant la circulation
générale rue de Schomberg, à Paris 4e. Arrêté no 2018 T 12309modifiant, à titre provisoire, la
règle du stationnement et de la circulation géné-
La Maire de Paris,
rale rue Agrippa d'Aubigné et rue de Schomberg,
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam- à Paris 4e.
ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ;
Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2, La Maire de Paris,
R. 411-25, R. 411-8, R. 417-10 et R. 417-11 ;
Vu l'arrêté no  2017  P  12620 du 15  décembre 2017 régle- Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
mentant le stationnement payant de surface et déterminant les ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ;
modalités de stationnement payant de surface sur les voies Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2,
publiques parisiennes ; R. 411-25, R. 411-8, R. 417-10 et R. 417-11 ;
Considérant que des travaux de raccordement de réseau Vu l'arrêté no  2017  P  12620 du 15  décembre 2017 régle-
des eaux entrepris par CLIMESPACE, nécessitent de modifier, mentant le stationnement payant de surface et déterminant les
63430020156
63430020164

20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2897

modalités de stationnement payant de surface sur les voies Arrêté no  2018  T  12340modifiant, à titre provisoire,
publiques parisiennes ; la règle du stationnement et de la circulation
Considérant que des travaux pour la transformation d'un générale rues Saint-Paul et Neuve Saint-Pierre,
bâtiment entrepris par une entreprise privée, nécessitent de à Paris 4e.
modifier, à titre provisoire, la règle du stationnement de la cir-
culation générale rue Agrippa d'Aubigné et rue de Schomberg, La Maire de Paris,
à Paris 4e ;
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécurité
ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ;
des usagers de l'espace public pendant toute la durée des tra-
vaux (dates prévisionnelles : du 16 juillet 2018 au 31 décembre Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2,
2020 inclus) ; R. 411-25, R. 411-8, R. 417-10 et R. 417-11 ;
Vu l'arrêté préfectoral no 89-10393 du 5 mai 1989 instituant
les sens uniques à Paris ;
Arrête : Considérant que des travaux pour la réfection de câble
entrepris par ENEDIS, nécessitent de modifier, à titre provisoire,
Article premier.  —  A titre provisoire, le stationnement est la règle du stationnement et de la circulation générale rue Saint-
interdit à tous les véhicules RUE DE SCHOMBERG, 4e arrondis- Paul et rue Neuve Saint-Pierre, à Paris 4e ;
sement, côté pair et impair. Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécurité
des usagers de l'espace public pendant toute la durée des tra-
Cette disposition est applicable du 23  juillet 2018 au vaux (dates prévisionnelles : du 16 au 27 juillet 2018 inclus) ;
31 décembre 2020 inclus.
Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette Arrête :
interdiction est considéré comme gênant.
Les dispositions de l'arrêté no 2017 P 12620 susvisé sont Article premier.  —  A titre provisoire, le stationnement est
suspendues pendant la durée des travaux en ce qui concerne interdit à tous les véhicules RUE SAINT-PAUL, 4e  arrondisse-
les emplacements de stationnement payant mentionnés au pré- ment, côté impair, au droit du no 5, sur la zone deux roues.
sent arrêté. Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette
interdiction est considéré comme gênant.
Art. 2. — A titre provisoire, le stationnement est interdit à
tous les véhicules : Art. 2. — A titre provisoire, un sens unique de circulation est
institué RUE NEUVE SAINT-PIERRE, 4e arrondissement, depuis
——QUAI HENRI IV, 4e  arrondissement, côté pair, entre la RUE SAINT-PAUL jusqu'à la RUE DE L'HÔTEL SAINT-PAUL.
la RUE AGRIPPA D'AUBIGNÉ et le PASSAGE DE PORTE
­COCHÈRE ; Art. 3.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions
——RUE AGRIPPA D'AUBIGNÉ, 4e  arrondissement, côté définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les
pair, au droit du no 8, sur la zone deux roues motorisés. dispositions contraires antérieures.

Cette disposition est applicable le 26 juillet 2018. Art. 4. — Les mesures édictées par le présent arrêté sont
Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette applicables jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signa-
interdiction est considéré comme gênant. lisation.

Art. 5. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le


Art. 3. — A titre provisoire, un sens unique de circulation est Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la
institué RUE AGRIPPA D'AUBIGNÉ, 4e arrondissement, depuis Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C
­ irculation
le BOULEVARD MORLAND jusqu'au QUAI HENRI IV. et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération
Cette disposition est applicable le 27 août 2018. Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en
ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
Art. 4.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les
dispositions contraires antérieures. Fait à Paris, le 12 juillet 2018
Pour la Maire de Paris
Art. 5. — Les mesures édictées par le présent arrêté sont et par délégation,
applicables jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signa-
Le Chef de la Section Territoriale
lisation.
de Voirie Centre
Art. 6. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le Vincent GUILLOU
Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la  
Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la ­Circulation
et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération Arrêté no  2018  T  12341modifiant, à titre provisoire,
Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en la règle de la circulation générale rue du Petit
ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera Musc, à Paris 4e. — Régularisation.
publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
La Maire de Paris,
Fait à Paris, le 12 juillet 2018
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
Pour la Maire de Paris ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ;
et par délégation, Vu le Code de la route et notamment les articles R. 411-25
Le Chef de la Section Territoriale et R. 411-8 ;
de Voirie Centre Vu l'arrêté préfectoral no 89-10393 du 5 mai 1989 instituant
les sens uniques à Paris ;
Vincent GUILLOU Considérant que des travaux de reprise de carrefour dans
  le cadre de la piste cyclable entrepris par la voirie, nécessitent
63430020217
63430020168
63430020163

2898 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

de modifier, à titre provisoire, la règle de la circulation générale en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
rue du Petit Musc, à Paris 4e ; publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécurité
des usagers de l'espace public pendant toute la durée des tra- Fait à Paris, le 12 juillet 2018
vaux (date prévisionnelle de fin de travaux : le 13 juillet 2018) ; Pour la Maire de Paris
et par délégation,
Arrête : Le Chef de la Section Territoriale
de Voirie Centre
Article premier. — A titre provisoire, un sens unique de cir-
culation est institué RUE DU PETIT MUSC, 4e arrondissement, Vincent GUILLOU
depuis la RUE DE LA CERISAIE jusqu'à la RUE SAINT-ANTOINE.  

Art. 2.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions Arrêté no  2018  T  12343modifiant, à titre provisoire,
définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les la règle du stationnement rue des Guillemites et
dispositions contraires antérieures.
rue Sainte-Croix de la Bretonnerie, à Paris 4e.
Art. 3. — La mesure édictée par le présent arrêté est appli-
cable jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signalisation. La Maire de Paris,

Art. 4. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ;
Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la ­Circulation Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2,
et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération R. 411-25, R. 411-8, R. 417-10 et R. 417-11 ;
Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en Considérant que des travaux de restructuration d'un
ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera immeuble entrepris par une entreprise privée, nécessitent de
publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ». modifier, à titre provisoire, la règle du stationnement gênant la
circulation générale rue des Guillemites, à Paris 4e ;
Fait à Paris, le 12 juillet 2018
Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécurité
Pour la Maire de Paris des usagers de l'espace public pendant toute la durée des tra-
et par délégation, vaux (date prévisionnelle de fin de travaux : le 20 février 2020) ;
Le Chef de la Section Territoriale
de Voirie Centre Arrête :
Vincent GUILLOU
  Article premier.  —  A titre provisoire, le stationnement est
interdit à tous les véhicules RUE DES GUILLEMITES, 4e arron-
Arrêté no 2018 T 12342modifiant, à titre provisoire, la dissement, jusqu'a la RUE SAINTE-CROIX DE LA BRETONNE-
RIE, sur la zone de livraisons.
règle de la circulation générale rue des Ecouffes,
à Paris 4e. Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette
interdiction est considéré comme gênant.
La Maire de Paris, Art. 2.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions
définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
dispositions contraires antérieures.
ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ;
Vu le Code de la route et notamment les articles R. 411-25 Art. 3. — La mesure édictée par le présent arrêté est appli-
et R. 411-8 ; cable jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signalisation.
Vu l'arrêté préfectoral no 89-10393 du 5 mai 1989 instituant
les sens uniques à Paris ; Art. 4. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le
Considérant que des travaux de réfection et d'affaissement Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de
entrepris par la voirie, nécessitent de modifier, à titre provisoire, la Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la Circula-
la règle de la circulation générale rue des Ecouffes, à Paris 4e ; tion et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Aggloméra-
Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécurité tion Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun
des usagers de l'espace public pendant toute la durée des tra- en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
vaux (dates prévisionnelles : du 16 au 23 juillet 2018 inclus) ; publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».

Fait à Paris, le 12 juillet 2018


Arrête :
Pour la Maire de Paris
Article premier.  —  A titre provisoire, un sens unique de et par délégation,
circulation est institué depuis la RUE DES ECOUFFES, 4e arron- Le Chef de la Section Territoriale
dissement, jusqu'à la RUE DES ROSIERS. de Voirie Centre
Art. 2.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions Vincent GUILLOU
définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les  
dispositions contraires antérieures.

Art. 3. — La mesure édictée par le présent arrêté est appli-


Arrêté no 2018 T 12350modifiant, à titre provisoire, les
cable jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signalisation. règles de stationnement et de circulation géné-
rale rue du Faubourg Saint-Antoine, à Paris 11e.
Art. 4. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le
Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la La Maire de Paris,
Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la ­Circulation
et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ;
63430020212
63430020203

20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2899

Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2, Arrêté no  2018  T  12361modifiant, à titre provisoire,
R. 411-25, R. 411-8, R. 417-10 et R. 417-11 ; les règles de stationnement et de circulation
Vu l'arrêté no  2017  P  12620 du 15  décembre 2017 régle- boulevard Pereire, à Paris 17e. — Régularisation.
mentant le stationnement payant de surface et déterminant les
modalités de stationnement payant de surface sur les voies La Maire de Paris,
publiques parisiennes ;
Vu l'arrêté no  2015  P  0042 du 2  mars 2015 désignant les Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
emplacements réservés aux opérations de livraisons (aires pé- ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ;
riodiques) sur les voies de compétence municipale, à Paris 11e ; Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2,
Vu l'arrêté no  2015  P  0027 du 2  mars 2015 désignant les R. 411-25, R. 411-8, R. 417-10 et R. 417-11 ;
emplacements réservés au stationnement des véhicules utilisés Vu le procès-verbal de chantier du 24  mai 2018 cosigné
par les personnes handicapées titulaires de la carte de station- par le représentant du Préfet de Police et le représentant de la
nement de modèle communautaire dans les voies de compé- Maire de Paris ;
tence municipale, à Paris 11e ; Considérant que les travaux de levage pour la SNCF néces-
Considérant que des travaux de désamiantage nécessitent sitent de réglementer, à titre provisoire, la circulation générale et
de modifier, à titre provisoire, la circulation générale et le sta- le stationnement boulevard Pereire, à Paris 17e ;
tionnement rue du Faubourg Saint-Antoine, à Paris 11e ; Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécurité
Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécu- des usagers de l'espace public pendant toute la durée des tra-
rité des usagers de l'espace public pendant toute la durée des vaux : la nuit du 19 au 20 juillet 2018 ;
travaux (dates prévisionnelles  : du 30  juillet au 10  août 2018
inclus) ;
Arrête :

Arrête : Article premier. — A titre provisoire, la circulation est inter-


dite à tous les véhicules BOULEVARD PEREIRE, 17e  arrondis-
Article premier.  —  A titre provisoire, la circulation est sement, entre la RUE DE TOCQUEVILLE et la RUE JOUFFROY
interdite à tous les véhicules RUE DU FAUBOURG SAINT- D'ABBANS.
ANTOINE, sur la contre-allée, dans sa partie comprise entre la Toutefois ces dispositions ne sont pas applicables aux
RUE FAIDHERBE jusqu'à la RUE SAINT-BERNARD. véhicules de secours et aux véhicules des riverains.
Toutefois ces dispositions ne sont pas applicables aux
véhicules de secours. Art. 2. — A titre provisoire, le stationnement est interdit à
tous les véhicules BOULEVARD PEREIRE, 17e arrondissement,
Art. 2. — A titre provisoire, le stationnement est interdit à côté impair, au droit du no 1, sur une place et une zone de livrai-
tous les véhicules RUE DU FAUBOURG SAINT-ANTOINE, côté son.
impair, entre les no  195 et no  225, sur 16  places de stationne- Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette
ment payant, 3 zones de livraisons et 2 GIG/GIC. interdiction est considéré comme gênant, très gênant.
Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette
interdiction est considéré comme gênant. Art. 3.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions
Les dispositions de l'arrêté no 2017 P 12620 susvisé sont définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les
suspendues pendant la durée des travaux en ce qui concerne dispositions contraires antérieures.
les emplacements de stationnement payant mentionnés au pré-
sent article. Art. 4. — Les mesures édictées par le présent arrêté sont
applicables jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signa-
Les dispositions de l'arrêté no  2015  P  0042 susvisé sont lisation.
suspendues pendant la durée des travaux en ce qui concerne
les emplacements mentionnés au présent article. Art. 5. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le
Les dispositions de l'arrêté no  2015  P  0027 susvisé sont Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la
suspendues pendant la durée des travaux en ce qui concerne Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C
­ irculation
les emplacements mentionnés au présent article. et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération
Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en
Art. 3. — La mesure édictée par le présent arrêté est appli- ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
cable jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signalisation. publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
Art. 4.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions Fait à Paris, le 16 juillet 2018
définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les
dispositions contraires antérieures. Pour la Maire de Paris
et par délégation
Art. 5. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le Le Chef de la Section Territoriale
Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la de Voirie Nord-Ouest
Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C
­ irculation
et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération Maël PERRONNO
Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en  
ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ». Arrêté no  2018  T  12363modifiant, à titre provisoire,
les règles de stationnement et de circulation des
Fait à Paris, le 16 juillet 2018 cycles rue des Haies, à Paris 20e.
Pour la Maire de Paris
et par délégation, La Maire de Paris,
L'Adjoint à la Cheffe de la Section Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
Territoriale de Voirie Nord-Est ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ;
Justin LEDOUX Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2,
  R. 411-25, R. 411-8, R. 412-28-1, R. 417-10 et R. 417-11 ;
63430020214

2900 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

Vu l'arrêté no  2010-114 du 10  juin 2010 portant création Vu l'arrêté préfectoral no  96-12064 du 27  décembre 1996
d'une zone 30 dans le périmètre du quartier «  Réunion  », à instituant les sens uniques, à Paris ;
Paris 20e arrondissement, en remplacement d'une zone 30 exis- Vu l'arrêté no  2017  P  12620 du 15  décembre 2017 régle-
tante ; mentant le stationnement payant de surface et déterminant les
Vu l'arrêté no  2017  P  12620 du 15  décembre 2017 régle- modalités de stationnement payant de surface sur les voies
mentant le stationnement payant de surface et déterminant les publiques parisiennes ;
modalités de stationnement payant de surface sur les voies
publiques parisiennes ; Considérant que des travaux ENEDIS nécessitent de modi-
fier, à titre provisoire, la circulation générale et le stationnement
Considérant que des travaux GrDF nécessitent de modifier, rues de Lagny, des Maraîchers et Mounet-Sully, à Paris 20e ;
à titre provisoire, la circulation des cycles et le stationnement
rue des Haies, à Paris 20e ; Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécu-
Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécurité rité des usagers de l'espace public pendant toute la durée des
des usagers de l'espace public pendant toute la durée des tra- travaux (dates prévisionnelles  : du 23  juillet au 30  août 2018
vaux (dates prévisionnelles : du 6 au 20 août 2018 inclus) ; inclus) ;

Arrête : Arrête :

Article premier. — A titre provisoire, le contre-sens cyclable Article premier.  —  A titre provisoire, la circulation est
est interdit RUE DES HAIES, côté pair, au droit du no 36. interdite à tous les véhicules RUE DE LAGNY, dans sa partie
Les dispositions de l'arrêté no 2010-114 susvisé sont sus- ­comprise entre la RUE DES MARAÎCHERS et le no 80.
pendues pendant la durée des travaux en ce qui concerne la Toutefois ces dispositions ne sont pas applicables aux
portion de voies mentionnée au présent article. véhicules de secours.
Art. 2. — A titre provisoire, le stationnement est interdit à Ces dispositions sont applicables les 13 et 14 août 2018.
tous les véhicules RUE DES HAIES, côté impair, en vis-à-vis du Les dispositions de l'arrêté no  2006-00218 susvisé sont
no 42, sur 3 places de stationnement payant. suspendues pendant la durée des travaux en ce qui concerne la
Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette portion de voie mentionnée au présent article.
interdiction est considéré comme gênant.
Les dispositions de l'arrêté no 2017 P 12620 susvisé sont Art. 2. — A titre provisoire, une mise en impasse est instau-
suspendues pendant la durée des travaux en ce qui concerne rée RUE DE LAGNY, dans sa partie comprise entre la RUE DU
les emplacements de stationnement payant mentionnés au pré- GÉNÉRAL NIESSEL et le no 80.
sent article.
Art. 3. — A titre provisoire, la circulation est interdite à tous
Art. 3. — La mesure édictée par le présent arrêté est appli- les véhicules sur la voie unidirectionnelle de circulation générale
cable jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signalisation. rue des Maraîchers, dans sa partie comprise entre le Cours de
Vincennes jusqu'à la rue de Lagny. La circulation sur la voie uni-
Art. 4.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions directionnelle réservée aux véhicules de transports en commun
définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les est maintenue.
dispositions contraires antérieures.
Toutefois ces dispositions ne sont pas applicables aux
Art. 5. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le véhicules de secours.
Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la Ces dispositions sont applicables du 20 au 24 août 2018.
Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la ­Circulation
et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération Les dispositions de l'arrêté no 96-12064 susvisé sont sus-
Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en pendues pendant la durée des travaux en ce qui concerne la
ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera portion de voie mentionnée au présent article.
publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
Art. 4.  —  A titre provisoire, le stationnement est interdit
Fait à Paris, le 16 juillet 2018 à tous les véhicules RUE MOUNET-SULLY, côté église, entre
les no  2 et no  6, sur 8  places de stationnement payant, hors
Pour la Maire de Paris G.I.G./G.I.C.
et par délégation,
Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette
L'Adjoint à la Cheffe de la Section
interdiction est considéré comme gênant.
Territoriale de Voirie Nord-Est
Ces dispositions sont applicables du 23 juillet au 30 août
Justin LEDOUX 2018.
 
Les dispositions de l'arrêté no 2017 P 12620 susvisé sont
Arrêté n   2018  T  12368modifiant, à titre provisoire,
o suspendues pendant la durée des travaux en ce qui concerne
les emplacements de stationnement payant mentionnés au pré-
les règles de stationnement et de circulation
sent article.
générale rues de Lagny, Maraîchers et Mounet-
Sully, à Paris 20e. Art. 5. — La mesure édictée par le présent arrêté est appli-
cable jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signalisation.
La Maire de Paris,
Art. 6.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam- définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les
ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ; dispositions contraires antérieures.
Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2,
R. 411-25, R. 411-26, R. 411-8, R. 417-10 et R. 417-11 ; Art. 7. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le
Vu l'arrêté no  2006-218 du 27  décembre 2006 instaurant Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la
des sens uniques de circulation et la limitation de vitesse à 30 Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C
­ irculation
km/h dans plusieurs sections de la rue de Lagny, à Paris 20e ; et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération
63430020169
63430020165
63430020174

20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2901

Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
Fait à Paris, le 13 juillet 2018
Fait à Paris, le 16 juillet 2018 Pour la Maire de Paris
et par délégation,
Pour la Maire de Paris
et par délégation, La Cheffe de la Section Territoriale
de Voirie Sud
L'Adjoint à la Cheffe de la Section
Territoriale de Voirie Nord-Est Magali CAPPE
 
Justin LEDOUX
  Arrêté no  2018  T  12381modifiant, à titre provisoire,
la règle de la circulation générale rue d'Enghien,
Arrêté no  2018  T  12375modifiant, à titre provisoire, à Paris 10e.
les règles de stationnement et de circulation
La Maire de Paris,
boulevard Saint-Germain, à Paris 7e.
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
La Maire de Paris, ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ;
Vu le Code de la route et notamment les articles R. 411-25
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam- et R. 411-8 ;
ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ; Considérant que des travaux pour la dépose d'une base
Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2, vie entrepris par une entreprise privée, nécessitent de modi-
R. 411-25, R. 411-8, R. 417-10 et R. 417-11 ; fier, à titre provisoire, la règle de la circulation générale rue
d'Enghien, à Paris 10e ;
Vu l'arrêté no  2017  P  12620 du 15  décembre 2017 régle- Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécurité
mentant le stationnement payant de surface et déterminant les des usagers de l'espace public pendant toute la durée des tra-
modalités de stationnement payant de surface sur les voies vaux (date prévisionnelle : le 6 août 2018) ;
publiques parisiennes ;
Considérant que des travaux de réfection de la chaussée
Arrête :
nécessitent de modifier, à titre provisoire, les règles de station-
nement et de circulation boulevard Saint-Germain, à Paris 6e ;
Article premier. — A titre provisoire, la circulation est inter-
Considérant dès lors, qu'il est nécessaire d'assurer la dite à tous les véhicules RUE D'ENGHIEN, 10e arrondissement,
sécurité des usagers de l'espace public pendant la durée des depuis la RUE D'HAUTEVILLE jusqu'au PASSAGE DES PETITES
travaux (dates prévisionnelles  : du 23  juillet au 14  août 2018 ÉCURIES.
inclus) ; Cette disposition est applicable le 6  août 2018 de 8  h à
13 h.
Arrête : Art. 2.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions
définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les
Article premier.  —  A titre provisoire, le stationnement est dispositions contraires antérieures.
interdit à tous les véhicules BOULEVARD SAINT-GERMAIN,
7e arrondissement, côté pair, entre la RUE DES SAINTS-PÈRES Art. 3. — La mesure édictée par le présent arrêté est appli-
et la RUE DU BAC. cable jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signalisation.
Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette Art. 4. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le
interdiction est considéré comme gênant. Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la
Les dispositions de l'arrêté no 2017 P 12620 susvisé sont Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C
­ irculation
suspendues pendant la durée des travaux en ce qui concerne et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération
les emplacements de stationnement payant mentionnés au pré- Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en
sent article. ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
Art. 2. — A titre provisoire, la voie réservée à la circulation
Fait à Paris, le 12 juillet 2018
des véhicules de transports en commun et des cycles BOULE-
VARD SAINT-GERMAIN, 7e arrondissement, est supprimée, côté Pour la Maire de Paris
impair, entre la RUE DES SAINTS-PÈRES et la RUE DU BAC. et par délégation,
Le Chef de la Section Territoriale
Art. 3. — Les mesures édictées par le présent arrêté sont de Voirie Centre
applicables jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signa-
lisation. Vincent GUILLOU
 
Art. 4.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions
définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les Arrêté no 2018 T 12383modifiant, à titre provisoire, la
dispositions contraires antérieures. règle du stationnement et de la circulation géné-
rale rue de la Grange aux Belles, à Paris 10e.
Art. 5. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le
Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la La Maire de Paris,
Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la ­Circulation
et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ;
63430020181
63430020187

2902 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2, Arrêté no  2018  T  12384modifiant, à titre provisoire,
R. 411-25, R. 411-8, R. 417-10 et R. 417-11 ; la règle du stationnement gênant la circulation
Vu l'arrêté no  2017  P  12620 du 15  décembre 2017 régle- générale rue Buzelin et rue Riquet, à Paris 18e.
mentant le stationnement payant de surface et déterminant les
modalités de stationnement payant de surface sur les voies La Maire de Paris,
publiques parisiennes ;
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
Considérant que des travaux pour le remplacement d'une ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ;
tourelle extraction de fumée entrepris par une entreprise privée,
nécessitent de modifier, à titre provisoire, la règle du station- Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2,
nement et de la circulation générale dans plusieurs voies, R. 411-25, R. 411-8, R. 417-10 et R. 417-11 ;
à Paris 10e ; Vu l'arrêté no  2017  P  12620 du 15  décembre 2017 régle-
mentant le stationnement payant de surface et déterminant les
Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécurité modalités de stationnement payant de surface sur les voies
des usagers de l'espace public pendant toute la durée des tra- publiques parisiennes ;
vaux (dates prévisionnelles : du 5 au 7 août 2018 inclus) ;
Considérant que, dans le cadre de travaux ENEDIS de
raccordement d'immeuble, il est nécessaire de modifier, à titre
Arrête : provisoire, la règle du stationnement gênant la circulation géné-
rale rue Buzelin et rue Riquet, à Paris 18e ;
Article premier.  —  A titre provisoire, le stationnement est Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécurité
interdit à tous les véhicules : des usagers de l'espace public pendant toute la durée des tra-
vaux (dates prévisionnelles : du 23 juillet 2018 au 7 septembre
——RUE DE LA GRANGE AUX BELLES, 10e arrondissement, 2018 inclus) ;
côté impair, au droit du no 53 (2 places sur le payant) ;
——RUE DE LA GRANGE AUX BELLES, 10e arrondissement, Arrête :
côté impair, entre le no 53 et le no 57 (6 places sur le payant) ;
——RUE DE LA GRANGE AUX BELLES, 10e arrondissement, Article premier.  —  A titre provisoire le stationnement est
côté impair, entre le no 61 et le no 63 (5 places sur le payant) ; interdit à tous les véhicules RUE BUZELIN, 18e arrondissement,
——RUE DE LA GRANGE AUX BELLES, 10e arrondissement, côté pair, au droit du no 2 sur 3 places, et RUE RIQUET, 18e ar-
côté impair, au droit du no 65 (2 places sur le payant). rondissement, côté pair, au droit du no 72 sur 7 places.
Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette
Ces dispositions sont applicables le 6 août 2018 de 8 h à interdiction est considéré comme gênant.
18 h .
Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette Art. 2.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions
interdiction est considéré comme gênant. définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les
dispositions contraires antérieures.
Les dispositions de l'arrêté no 2017 P 12620 susvisé sont
suspendues pendant la durée des travaux en ce qui concerne Art. 3. — Les dispositions de l'arrêté no 2017 P 12620 sus-
les emplacements de stationnement payant mentionnés au pré- visé sont suspendues pendant la durée des travaux en ce qui
sent arrêté. concerne les emplacements de stationnement payant mention-
nés au présent arrêté.
Art. 2. — A titre provisoire, la circulation est interdite à tous
les véhicules RUE DE LA GRANGE AUX BELLES, 10e arrondis- Art. 4. — La mesure édictée par le présent arrêté est appli-
sement, depuis la RUE DES ÉCLUSES SAINT-MARTIN jusqu'à cable jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signalisation.
la PLACE DU COLONEL FABIEN.
Art. 5. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le
Cette disposition est applicable le 6 août 2018. Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la
Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C
­ irculation
Art. 3.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération
définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en
dispositions contraires antérieures. ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
Art. 4. — Les mesures édictées par le présent arrêté sont
applicables jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signa- Fait à Paris, le 13 juillet 2018
lisation. Pour la Maire de Paris
et par délégation,
Art. 5. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le
Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la Le Chef de la Section Territoriale
Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la ­Circulation de Voirie Nord-Ouest
et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération Maël PERRONNO
Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en  
ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ». Arrêté no  2018  T  12386modifiant, à titre provisoire,
les règles de stationnement, de circulation géné-
Fait à Paris, le 13 juillet 2018 rale et des cycles rues de la Croix Saint-Simon et
des Orteaux, à Paris 20e.
Pour la Maire de Paris
et par délégation,
La Maire de Paris,
Le Chef de la Section Territoriale
de Voirie Centre Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ;
Vincent GUILLOU Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2,
  R. 411-25, R. 411-8, R. 412-28-1, R. 417-10 et R. 417-11 ;
63430020178

20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2903

Vu l'arrêté préfectoral no 89-10393 du 5 mai 1989 instituant Art. 7. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le
les sens uniques à Paris ; Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la
Vu l'arrêté no  2013  P  0846 du 24  octobre 2013 portant Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C
­ irculation
création d'une zone 30 dénommée « Saint-Blaise », à Paris 20e ; et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération
Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en
Vu l'arrêté no  2017  P  12620 du 15  décembre 2017 régle- ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
mentant le stationnement payant de surface et déterminant les publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
modalités de stationnement payant de surface sur les voies
publiques parisiennes ; Fait à Paris, le 13 juillet 2018
Considérant que des travaux de désamiantage et réhabili-
tation de logements nécessitent de modifier, à titre provisoire, la Pour la Maire de Paris
circulation générale, des cycles et le stationnement rues de la et par délégation,
Croix Saint-Simon et des Orteaux, à Paris 20e ; L'Adjoint à la Cheffe de la Section
Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécurité Territoriale de Voirie Nord-Est
des usagers de l'espace public pendant toute la durée des tra- Justin LEDOUX
vaux (dates prévisionnelles : du 6 août 2018 au 31 juillet 2020  
inclus) ;
Arrêté no  2018  T  12387modifiant, à titre provisoire,
Arrête : la règle du stationnement gênant la circulation
générale boulevard Barbès, à Paris 18e.
Article premier. — A titre provisoire, la circulation est inter-
dite à tous les véhicules RUE DE LA CROIX SAINT-SIMON, dans La Maire de Paris,
sa partie comprise entre la RUE DES RÉGLISES jusqu'à la RUE
DES RASSELINS. Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
Toutefois ces dispositions ne sont pas applicables aux ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ;
véhicules de secours. Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2,
Ces dispositions sont applicables les 6 et 7 août 2018. R. 411-25, R. 411-8, R. 417-10 et R. 417-11 ;
Les dispositions de l'arrêté no 89-10393 susvisé sont sus- Vu l'arrêté no  2015  P  0060 désignant les emplacements
pendues en ce qui concerne la portion de voie mentionnée au réservés aux opérations de livraisons (aires périodiques) sur les
présent article. voies de compétence municipale, à Paris 18e ;
Vu le procès-verbal de réunion d'ouverture de chantier en
Art. 2.  —  A titre provisoire, le contre-sens cyclable est date du 22 juin 2018, signé par les représentants de la section
interdit RUE DE LA CROIX SAINT-SIMON, côté pair, dans sa territoriale de voirie et du Commissariat de Police ;
partie comprise entre la RUE DES RÉGLISES jusqu'à la RUE Considérant que des travaux menés par le prestataire
DES RASSELINS. d'éclairage public EVESA et le PC Lutèce nécessitent de régle-
Ces dispositions sont applicables les 6 et 7 août 2018. menter, à titre provisoire, le stationnement boulevard Barbès,
à Paris 18e ;
Les dispositions de l'arrêté no  2013  P  0846 susvisé sont
suspendues pendant la durée des travaux en ce qui concerne la Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécurité
portion de voie mentionnée au présent article. des usagers de l'espace public pendant toute la durée des tra-
vaux (dates prévisionnelles : du 30 juillet au 3 août 2018 inclus) ;
Art. 3. — A titre provisoire, le stationnement est interdit à
tous les véhicules RUE DE LA CROIX SAINT-SIMON, côté impair, Arrête :
entre les no 37 et no 49, sur 11 places de stationnement payant.
Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette Article premier.  —  A titre provisoire, le stationnement est
interdiction est considéré comme gênant. interdit à tous les véhicules BOULEVARD BARBÈS, 18earron-
Ces dispositions sont applicables du 6  août 2018 au dissement, côté impair, au droit du no  9, sur un emplacement
31 juillet 2020. réservé aux livraisons.
Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette
Les dispositions de l'arrêté no 2017 P 12620 susvisé sont
interdiction est considéré comme gênant.
suspendues pendant la durée des travaux en ce qui concerne
les emplacements de stationnement payant mentionnés au pré- Art. 2. — Les dispositions de l'arrêté no 2015 P 0060 sus-
sent article. visé sont suspendues pendant la durée des travaux en ce qui
concerne l'emplacement réservé aux livraisons mentionné au
Art. 4. — A titre provisoire, le stationnement est interdit à présent arrêté.
tous les véhicules RUE DES ORTEAUX, côté impair, au droit du
no 113, sur 3 places de stationnement payant. Art. 3. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le
Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la
interdiction est considéré comme gênant. Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C
­ irculation
Ces dispositions sont applicables du 6  août 2018 au et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération
31 juillet 2020. Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en
ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
Les dispositions de l'arrêté no 2017 P 12620 susvisé sont publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
suspendues pendant la durée des travaux en ce qui concerne
les emplacements de stationnement payant mentionnés au pré- Fait à Paris, le 12 juillet 2018
sent article.
Pour la Maire de Paris
Art. 5. — La mesure édictée par le présent arrêté est appli- et par délégation
cable jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signalisation. Le Chef de la Section Territoriale
de Voirie Nord-Ouest
Art. 6.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions
définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les Maël PERRONNO
dispositions contraires antérieures.  
63430020215
63430020211
63430020204

2904 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

Arrêté no  2018  T  12390modifiant, à titre provisoire, Vu l'arrêté no  2017  P  12620 du 15  décembre 2017 régle-
la règle du stationnement gênant la circulation mentant le stationnement payant de surface et déterminant les
générale avenue Carnot, à Paris 17e. modalités de stationnement payant de surface sur les voies
publiques parisiennes ;
La Maire de Paris, Considérant que, dans le cadre de l'installation d'une
emprise, il est nécessaire de modifier, à titre provisoire, la règle
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam- du stationnement gênant la circulation générale rue Victor
ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ; Dejeante, à Paris 20e ;
Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2, Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécurité
R. 411-25, R. 411-8, R. 417-10 et R. 417-11 ; des usagers de l'espace public pendant toute la durée des tra-
Vu l'arrêté no  2017  P  12620 du 15  décembre 2017 régle- vaux (dates prévisionnelles : du 20 juillet 2018 au 20 mai 2019
mentant le stationnement payant de surface et déterminant les inclus) ;
modalités de stationnement payant de surface sur les voies
publiques parisiennes ;
Considérant que, dans le cadre de la mise en place d'une Arrête :
base vie, il est nécessaire de modifier, à titre provisoire, la règle
du stationnement gênant la circulation générale avenue Carnot, Article premier.  —  A titre provisoire, le stationnement est
à Paris 17e ; interdit à tous les véhicules RUE VICTOR DEJEANTE, côté
Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécurité impair, au droit du no 7, sur 5 places de stationnement payant.
des usagers de l'espace public pendant toute la durée des tra- Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette
vaux (dates prévisionnelles : du 23 juillet 2018 au 31 août 2018 interdiction est considéré comme gênant.
inclus) ;
Les dispositions de l'arrêté no 2017 P 12620 susvisé sont
suspendues pendant la durée des travaux en ce qui concerne
Arrête : les emplacements de stationnement payant mentionnés au pré-
sent article.
Article premier.  —  A titre provisoire, le stationnement est
interdit à tous les véhicules AVENUE CARNOT, 17e arrondisse- Art. 2. — La mesure édictée par le présent arrêté est appli-
ment, côté pair, au droit du no 10, sur 5 places. cable jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signalisation.
Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette
interdiction est considéré comme gênant. Art. 3.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions
définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les
Art. 2.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions dispositions contraires antérieures.
définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les
dispositions contraires antérieures.
Art. 4. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le
Art. 3. — Les dispositions de l'arrêté no 2017 P 12620 sus- Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la
visé sont suspendues pendant la durée des travaux en ce qui Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C
­ irculation
concerne les emplacements de stationnement payant mention- et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération
nés au présent arrêté. Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en
ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
Art. 4. — Les mesures édictées par le présent arrêté sont publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
applicables jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signa-
lisation. Fait à Paris, le 16 juillet 2018

Art. 5. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le Pour la Maire de Paris


Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la et par délégation,
Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C
­ irculation
L'Adjoint à la Cheffe de la Section
et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération
Territoriale de Voirie Nord-Est
Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en
ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera Justin LEDOUX
publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
 
Fait à Paris, le 16 juillet 2018
Arrêté no  2018  T  12394modifiant, à titre provisoire,
Pour la Maire de Paris
les règles de circulation générale avenue de
et par délégation,
France et rue Julie Daubié, à Paris 13e.
Le Chef de la Section Territoriale
de Voirie Nord-Ouest
La Maire de Paris,
Maël PERRONNO
  Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ;
Arrêté n   2018  T  12391modifiant, à titre provisoire,
o
Vu le Code de la route et notamment les articles R. 411-25
la règle du stationnement gênant la circulation
et R. 411-8 ;
générale rue Victor Dejeante, à Paris 20e.
Considérant que, dans le cadre des travaux de S.N.C.F., il
La Maire de Paris, est nécessaire de modifier, à titre provisoire, les règles de circu-
lation générale avenue de France, à Paris 13e ;
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam- Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécurité
ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ; des usagers de l'espace public pendant toute la durée des tra-
Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2, vaux (dates prévisionnelles  : du 9  juillet 2018 au 1er  novembre
R. 411-25, R. 411-8, R. 417-10 et R. 417-11 ; 2023 inclus) ;
63430020175
63430020176

20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2905

Arrête : Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C


­ irculation
et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération
Article premier. — A titre provisoire, la circulation est inter- Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en
dite RUE JULIE DAUBIÉ, 13e  arrondissement, depuis la RUE ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
JEANNE CHAUVIN jusqu'à l'AVENUE DE FRANCE, du 9 juillet publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
2018 au 1er novembre 2023.
Fait à Paris, le 13 juillet 2018
Art. 2.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions
définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les Pour la Maire de Paris
dispositions contraires antérieures. et par délégation
La Cheffe de la Section Territoriale
Art. 3. — La mesure édictée par le présent arrêté est appli- de Voirie Sud
cable jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signalisation.
Magali CAPPE
Art. 4. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le  
Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la
Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C
­ irculation Arrêté no  2018  T  12397modifiant, à titre provisoire,
et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération
Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en
les règles de circulation générale sur la bretelle
ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera d'accès au boulevard périphérique intérieur quai
publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ». d'Ivry.

Fait à Paris, le 16 juillet 2018 La Maire de Paris,


Pour la Maire de Paris
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
et par délégation,
ment les articles L. 2213-1 et L. 2512-14 ;
L'Adjoint au Chef de la Section
Vu le Code de la route et notamment les articles R. 411-25
Territoriale de Voirie Sud-Est
et R. 411-8 ;
Jérôme GUILLARD Vu l'arrêté préfectoral no  2017-00802 du 24  juillet 2017
  fixant les axes mentionnés au IV de l'article L. 2512-14 du Code
général des collectivités territoriales ;
Arrêté no 2018 T 12395modifiant, à titre provisoire, les Vu le procès-verbal de chantier du 22  juin 2018 cosigné
règles de stationnement rue d'Alésia, à Paris 14e. par le représentant du Préfet de Police et le représentant de la
Maire de Paris ;
La Maire de Paris,
Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécurité
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam- des usagers de l'espace public pendant toute la durée des tra-
ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ; vaux (dates prévisionnelles : du 17 juillet 2018 au 14 août 2018
inclus) ;
Vu le Code de la route et notamment les articles R. 411-25
et R. 411-8 ;
Vu l'arrêté no  2017  P  12620 du 15  décembre 2017 régle- Arrête :
mentant le stationnement payant de surface et déterminant les
modalités de stationnement payant de surface sur les voies Article premier. — A titre provisoire, la bretelle d'accès au
publiques parisiennes ; BOULEVARD PÉRIPHÉRIQUE intérieur QUAI D'IVRY, 13e arron-
Considérant que des travaux d'Eau-de-Paris nécessitent dissement, est réduite à une voie de circulation.
de modifier, à titre provisoire, les règles de stationnement rue
d'Alésia, à Paris 14e ; Art. 2.  —  A titre provisoire, la vitesse maximale autorisée
est fixée à 30  km/h sur la bretelle d'accès au BOULEVARD
Considérant dès lors, qu'il est nécessaire d'assurer la
PÉRIPHÉRIQUE intérieur QUAI D'IVRY, 13e arrondissement.
sécurité des usagers de l'espace public pendant la durée des
travaux (dates prévisionnelles  : du 23  juillet au 31  août 2018 Art. 3.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions
inclus) ; définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les
dispositions contraires antérieures.
Arrête :
Art. 4. — Les mesures édictées par le présent arrêté sont
Article premier.  —  A titre provisoire, le stationnement est applicables jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signa-
interdit à tous les véhicules RUE D'ALÉSIA, 14e arrondissement, lisation.
entre le no 51 et le no 57, sur 6 places.
Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette Art. 5. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements de la
interdiction est considéré comme gênant. Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C
­ irculation
et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération
Les dispositions de l'arrêté no 2017 P 12620 susvisé sont Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en
suspendues pendant la durée des travaux en ce qui concerne ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
les emplacements de stationnement payant mentionnés au pré- publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
sent article.

Art. 2. — La mesure édictée par le présent arrêté est appli- Fait à Paris, le 13 juillet 2018
cable jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signalisation. Pour la Maire de Paris
Art. 3.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions et par délégation,
définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les Le Chef de la Section des Tunnels,
dispositions contraires antérieures. des Berges et du Périphérique

Art. 4. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le Didier LANDREVIE


Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la  
63430020199
63430020191
63430020200

2906 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

Arrêté no 2018 T 12400modifiant, à titre provisoire, les Vu l'arrêté no  2017  P  12620 du 15  décembre 2017 régle-
règles de stationnement rue Madame, à Paris 6e. mentant le stationnement payant de surface et déterminant les
modalités de stationnement payant de surface sur les voies
La Maire de Paris, publiques parisiennes ;
Vu l'arrêté no 2014 P 0256 du 15 juillet 2014 désignant les
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam- emplacements réservés au stationnement des véhicules utilisés
ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ; par les personnes handicapées titulaires de la carte de station-
Vu le Code de la route et notamment les articles R. 411-25 nement de modèle communautaire dans les voies de compé-
et R. 411-8 ; tence municipale, à Paris 17e ;
Vu l'arrêté no  2017  P  12620 du 15  décembre 2017 régle- Considérant que l'installation d'une emprise pour des
mentant le stationnement payant de surface et déterminant les travaux d'aménagement de voirie nécessitent de réglementer,
modalités de stationnement payant de surface sur les voies à titre provisoire, le stationnement rue Puteaux, à Paris 17e ;
publiques parisiennes ; Considérant dès lors, qu'il convient d'assurer la sécu-
Considérant que des travaux de changement de matériel rité des usagers de l'espace public pendant toute la durée des
de laboratoire nécessitent de modifier, à titre provisoire, les travaux (dates prévisionnelles  : du 16  juillet au 31  août 2018
règles de stationnement rue Madame, à Paris 6e ; inclus) ;
Considérant dès lors, qu'il est nécessaire d'assurer la
sécurité des usagers de l'espace public pendant la durée des Arrête :
travaux (date prévisionnelle : le 30 juillet 2018, de 7 h à 12 h) ;
Article premier.  —  A titre provisoire, le stationnement est
Arrête : interdit à tous les véhicules RUE PUTEAUX, 17earrondissement :
——au droit du no  11, sur une place réservée aux G.I.G.-
Article premier.  —  A titre provisoire, le stationnement est G.I.C. ;
interdit à tous les véhicules : ——au droit du no  13, sur 4  places de stationnement pour
——RUE MADAME, 6e  arrondissement, côté pair, dans motos ;
sa partie comprise entre le no  58 et la RUE DE FLEURUS sur ——au droit du no 1, sur 2 places de stationnement payant.
6 places ; Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette
——RUE MADAME, 6e  arrondissement, côté impair, dans interdiction est considéré comme gênant.
sa partie comprise entre le no  61 et la RUE DE FLEURUS sur
6 places. Art. 2. — Les dispositions de l'arrêté no 2014 P 0256 sus-
visé sont suspendues pendant la durée des travaux en ce qui
Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette
concerne l'emplacement mentionné au présent arrêté.
interdiction est considéré comme gênant.
Les dispositions de l'arrêté no 2017 P 12620 susvisé sont Art. 3. — Les dispositions de l'arrêté no 2017 P 12620 sus-
suspendues pendant la durée des travaux en ce qui concerne visé sont suspendues pendant la durée des travaux en ce qui
les emplacements de stationnement payant mentionnés au pré- concerne les emplacements de stationnement payant mention-
sent article. nés au présent arrêté.
Art. 2. — La mesure édictée par le présent arrêté est appli- Art. 4.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions
cable jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signalisation. définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les
dispositions contraires antérieures.
Art. 3.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions
définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les Art. 5. — Les mesures édictées par le présent arrêté sont
dispositions contraires antérieures. applicables jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signa-
lisation.
Art. 4. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le
Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la Art. 6. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le
Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la ­Circulation Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la
et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C
­ irculation
Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération
ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en
publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ». ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
Fait à Paris, le 13 juillet 2018
Fait à Paris, le 13 juillet 2018
Pour la Maire de Paris
et par délégation, Pour la Maire de Paris
La Cheffe de la Section Territoriale et par délégation,
de Voirie Sud L'Adjoint au Chef de la Section
Territoriale de Voirie Nord-Ouest
Magali CAPPE
  Farid RABIA
 
Arrêté no  2018  T  12403modifiant, à titre provisoire,
la règle du stationnement gênant la circulation Arrêté no 2018 T 12409modifiant, à titre provisoire, les
générale rue Puteaux, à Paris 17e. règles de circulation des véhicules de transports
en commun et des cycles avenue de l'Observa-
La Maire de Paris, toire, à Paris 14e.
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam- La Maire de Paris,
ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ;
Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2, Vu le Code général des collectivités territoriales et notam-
R. 411-25, R. 411-8, R. 417-10 et R. 417-11 ; ment les articles L. 2213-1 et L. 2512-14 ;
63430020157
63430020201

20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2907

Vu le Code de la route et notamment les articles R. 411-25 Art. 2. — A titre provisoire, le stationnement est interdit à
et R. 411-8 ; tous les véhicules RUE OLIVIER NOYER, 14e  arrondissement,
Considérant que des travaux de démolition et construction côté impair, en vis-à-vis du no 30 et du no 34, sur 6 places.
d'un immeuble nécessitent de modifier, à titre provisoire, les Tout stationnement d'un véhicule en infraction avec cette
règles de circulation des véhicules de transport en commun et interdiction est considéré comme gênant.
des cycles avenue de l'Observatoire, à Paris 14e ; Les dispositions de l'arrêté no 2017 P 12620 susvisé sont
Considérant dès lors, qu'il est nécessaire d'assurer la sé- suspendues pendant la durée des travaux en ce qui concerne
curité des usagers de l'espace public pendant la durée des tra- les emplacements de stationnement payant mentionnés au pré-
vaux (dates prévisionnelles : du 1er août 2018 au 24 décembre sent article.
2019 inclus) ;
Art. 3. — Les mesures édictées par le présent arrêté sont
applicables jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signa-
Arrête : lisation.
Article premier.  —  A titre provisoire, la voie réservée à
Art. 4.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions
la circulation des véhicules de transports en commun et des
définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les
cycles est supprimée AVENUE DE L'OBSERVATOIRE, au droit
dispositions contraires antérieures.
du no 26, sur 50 mètres.

Art. 2.  —  Pendant la durée des travaux, les dispositions Art. 5. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le
définies par le présent arrêté annulent et remplacent toutes les Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la
dispositions contraires antérieures. Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C
­ irculation
et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération
Art. 3. — Les mesures édictées par le présent arrêté sont Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en
applicables jusqu'à la fin des travaux et la dépose de la signa- ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
lisation. publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».

Art. 4. — La Directrice de la Voirie et des Déplacements, le Fait à Paris, le 16 juillet 2018
Directeur de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection de la
Mairie de Paris, le Directeur de l'Ordre Public et de la C
­ irculation Pour la Maire de Paris
et le Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération et par délégation,
Parisienne de la Préfecture de Police sont chargés, chacun en La Cheffe de la Section Territoriale
ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera de Voirie Sud
publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
Magali CAPPE
Fait à Paris, le 16 juillet 2018  

Pour la Maire de Paris


et par délégation, DÉPARTEMENT DE PARIS
La Cheffe de la Section Territoriale de Voirie Sud
Magali CAPPE RÉGIES
 

Arrêté no  2018  T  12410modifiant, à titre provisoire, Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de
les règles de circulation et de stationnement rues la Santé.  —  
Centre éducatif Dubreuil.  —  Ré-
des Thermopyles et Olivier Noyer, à Paris 14e. gie de recettes et d'avances  —  (Recettes
no 1489 — Avances no 489). — Abrogation de l'ar-
La Maire de Paris, rêté départemental du 7 novembre 2005 modifié
désignant le régisseur et un mandataire sup-
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam- pléant. — Désignation d'un nouveau régisseur et
ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ; d'un nouveau mandataire suppléant.
Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2,
R. 411-25, R. 411-8, R. 417-10 et R. 417-11 ; La Maire de Paris,
Vu l'arrêté no  2017  P  12620 du 15  décembre 2017 régle- Présidente du Conseil de Paris
mentant le stationnement payant de surface et déterminant les siégeant en formation de Conseil Départemental,
modalités de stationnement payant de surface sur les voies
publiques parisiennes ; Vu l'arrêté départemental du 13  décembre 2001 insti-
Considérant que des travaux d'Eau de Paris nécessitent tuant à la Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et de la
de modifier, à titre provisoire, les règles de stationnement et de Santé, Sous-direction des actions familiales et éducatives,
circulation rues des Thermopyles et Olivier Noyer, à Paris 14e ; Bureau des établissements départementaux, Centre éducatif
Considérant dès lors, qu'il est nécessaire d'assurer la DUBREUIL — 13, rue de Chartres — 91400 Orsay, une régie de
sécurité des usagers de l'espace public pendant la durée des recettes et d'avances en vue d'assurer l'encaissement de divers
travaux (dates prévisionnelles  : du 30  juillet au 30  novembre produits ainsi que le paiement de diverses dépenses ;
2018 inclus) ;
Vu l'arrêté départemental du 7  novembre 2005 modifié
désignant Mme Nathalie LEMAITRE en qualité de régisseur de
Arrête : la régie précitée et Mme  Sylvie ROSIER en qualité de manda-
taire suppléant ;
Article premier. — A titre provisoire, la circulation est inter-
dite à tous les véhicules RUE DES THERMOPYLES, 14e arron- Vu la délibération no 2000 DRH 3G en date du 26 avril 2000
dissement. fixant le régime indemnitaire global des régisseurs de recettes,
Toutefois ces dispositions ne sont pas applicables aux d'avances et de recettes et d'avances du Département de
véhicules de secours et des riverains. Paris ;
2908 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

Considérant qu'il convient de procéder d'une part, à l'abro- Art. 7.  —  Le régisseur et le mandataire suppléant sont,
gation de l'arrêté départemental du 7  novembre 2005 modifié conformément à la réglementation en vigueur, personnellement
désignant Mme  Nathalie LEMAITRE en qualité de régisseur et et pécuniairement responsables de la conservation des fonds,
Mme  Sylvie ROSIER en qualité de mandataire suppléant, et des valeurs et des pièces comptables qu'ils ont reçus, ainsi que
d'autre part, à la nomination de Mme  Chrystal RAMOTHE en de l'exactitude des décomptes de liquidation qu'ils ont éven-
qualité de régisseur et Mme Ineida Da Conceiçao BORGES en tuellement effectués.
qualité de mandataire suppléant ;
Art. 8. — Le régisseur et le mandataire suppléant ne doivent
Vu l'avis conforme du Directeur Régional des Finances pas percevoir des sommes et payer des dépenses pour des
Publiques d'Ile-de-France et du Département de Paris en date produits et des charges autres que ceux énumérés dans l'acte
du 11 juin 2018 ; constitutif de la régie, sous peine d'être constitués comptable
de fait et de s'exposer aux poursuites disciplinaires et aux pour-
suites pénales prévues par l'article  432-10 du nouveau Code
pénal.
Arrête :
Ils doivent les encaisser ou les payer selon les modes
Article premier.  —  L'arrêté départemental du 7  novembre d'encaissement et de paiement prévus dans l'acte constitutif
2005 modifié susvisé désignant Mme  Nathalie LEMAITRE en de la régie.
qualité de régisseur et Mme Sylvie ROSIER en qualité de man-
dataire suppléant est abrogé.
Art. 9. — Le régisseur et le mandataire suppléant sont te-
nus de présenter leurs registres comptables, leurs fonds et leurs
Art. 2. — A compter du 5 juillet 2018, jour de son installa- formules de valeurs inactives aux agents de contrôle qualifiés.
tion, Mme Chrystal RAMOTHE (SOI : 2 029 449), adjoint admi-
nistratif, titre IV à la Direction de l'Action Sociale, de l'Enfance et Art. 10.  —  Le régisseur et le mandataire suppléant sont
de la Santé, Sous-direction des actions familiales et éducatives, tenus d'appliquer chacun en ce qui le concerne, les dispositions
Bureau des établissements départementaux, Centre éducatif de l'instruction interministérielle no  06-031  A-B-M du 21  avril
DUBREUIL  —  13, rue de Chartres  —  91400 Orsay, en vertu 2006.
d'un contrat conclu pour une durée d'un an, du 23  mai 2018
au 31  mai 2019 est nommée régisseur de la régie de recettes
et d'avances avec pour mission d'appliquer exclusivement les Art. 11.  —  La Directrice de l'Action Sociale, de l'Enfance
dispositions prévues dans l'arrêté de création de celle-ci. et de la Santé et le Directeur Régional des Finances Publiques
d'Ile-de-France et du Département de Paris sont chargés, cha-
cun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui
Art. 3.  —  En cas d'absence pour maladie, congé ou tout sera publié au « Bulletin Départemental Officiel du Département
autre empêchement exceptionnel Mme  Chrystal RAMOTHE de Paris ».
sera remplacée par Mme Ineida Da Conceiçao BORGES (SOI :
2  023 598), adjointe des cadres hospitaliers classe normale Art. 12. — Copie du présent arrêté sera adressée :
même adresse.
——au Directeur Régional des Finances Publiques, d'Ile-de-
Art. 4. — Les fonds manipulés s'élevant à trente-neuf mille France et du Département de Paris  —  Service régies locales,
cent vingt-neuf euros (39 129 €), à savoir : 94, rue Réaumur, à Paris 2e ;

——au Directeur des Finances et des Achats  —  Sous-


Montant du maximum d'avance sur le budget de fonction- direction de la comptabilité  —  Service de l'expertise comp-
nement de l'établissement : 33 000 €. table — Pôle expertise et pilotage ;
Susceptible d'être porté à : 39 000 €. ——à la Directrice des Ressources Humaines — Bureau des
rémunérations ;
Montant moyen des recettes mensuelles : 129 €.
——à la Directrice de l'Action Sociale, de l'Enfance et de
la Santé  —  Sous-direction des actions familiales et éduca-
Mme  Chrystal RAMOTHE est astreinte à constituer un tives — Bureau des établissements départementaux ;
cautionnement d'un montant de quatre mille six cents euros
(4 600 €). ——au Directeur du Centre éducatif DUBREUIL ;

——à Mme Chrystal RAMOTHE, régisseur ;


Le cautionnement peut être remplacé par la garantie four-
nie par l'affiliation à une association française de cautionnement ——à Mme Ineida Da Conceiçao BORGES, mandataire sup-
mutuel agréée. pléant ;

——à Mme Nathalie LEMAITRE, régisseur sortant.


Art. 5. — Mme Chrystal RAMOTHE, régisseur, percevra une
indemnité de responsabilité d'un montant annuel de quatre cent
dix euros (410 €). Fait à Paris, le 14 juin 2018
Pour la Maire de Paris,
Art. 6. — Pour les périodes durant lesquelles elle assurera Présidente du Conseil de Paris
effectivement le fonctionnement de la régie et en assumera la siégeant en formation de Conseil Départemental
responsabilité, Mme Ineida Da Conceiçao BORGES, mandataire et par délégation,
suppléant, percevra une indemnité de responsabilité sur la base
précisée à l'article 5 du présent arrêté ; cette indemnité sera ver- La Cheffe du Bureau
sée prorata temporis pour les durées de suppléance effective, des Etablissements Départementaux
matérialisées pour leur début par la passation de caisse entre le Alice LAPRAY
régisseur et le mandataire suppléant et pour leur fin par la res-
titution de caisse entre le mandataire suppléant et le régisseur.  
63430020150
63430020148

20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2909

Vu le décret no  2004-374 du 29  avril 2004 modifié, relatif


PRÉFECTURE DE POLICE aux pouvoirs des Préfets, à l'organisation et à l'action des ser-
vices de l'Etat dans les régions et départements, notamment
son article 77 ;
TEXTES GÉNÉRAUX
Vu le décret no 2006-1780 du 23 décembre 2006 modifié,
portant délégation de pouvoir en matière de recrutement et de
Arrêté no  2018-00499modifiant l'arrêté no  2018- gestion de certains personnels relevant du Ministère de l’Inté-
00407 du 1er juin 2018 accordant délégation de la rieur ;
signature préfectorale au sein de la Direction des
Vu le décret no  2010-687 du 24  juin 2010 modifié, relatif
Transports et de la Protection du Public et des
à l'organisation et aux missions des services de l'Etat dans la
Services qui lui sont rattachés. région et les départements d’Ile-de-France, notamment son
article 24 ;
Le Préfet de Police,
Vu l'arrêté préfectoral no 2009-00641 du 7 août 2009 modi-
Vu l'arrêté n  2018-00407 du 1  juin 2018 accordant délé-
o er fié, relatif à l'organisation de la Préfecture de Police ;
gation de la signature préfectorale au sein de la Direction des Vu l'arrêté préfectoral no 2010-00458 du 5 juillet 2010 relatif
Transports et de la Protection du Public et des Services qui lui aux missions et à l'organisation de la Direction Départementale
sont rattachés ; Interministérielle de la Protection des Populations de Paris ;
Vu la décision du 13  juin 2018, par laquelle M.  Yves Vu l'arrêté préfectoral no 2018-00406 du 1er juin 2018 relatif
HOCDE, inspecteur de la jeunesse et des sports, détaché en aux missions et à l'organisation de la Direction des Transports
qualité de sous-préfet, est affecté en qualité d'adjoint au sous- et de la Protection du Public ;
directeur des déplacements et de l'espace public à la Direction
des Transports et de la Protection du Public à la Préfecture de Vu le décret du 19  avril 2017 par lequel M.  Michel
Police, à compter du 2 juillet 2018 ; DELPUECH, Préfet de la Région d'Ile-de-France, Préfet de
Paris (hors classe), est nommé Préfet de Police (hors classe) ;
Sur proposition du Préfet, Directeur du Cabinet ;
Vu le décret du 3  janvier 2018 par lequel M.  Antoine
GUÉRIN, administrateur civil hors classe, chef de service,
Arrête : adjoint au Directeur des Ressources Humaines, chargé de la
mission de gouvernance ministérielle des ressources humaines,
Article premier.  —  L'arrêté du 1er  juin 2018 susvisé est est nommé Directeur des Transports et de la Protection du
modifié comme suit : Public à la Préfecture de Police ;
1o) L'article  4 devient l'article  4-1, et après les mots Sur proposition du Préfet, Directeur du Cabinet ;
« M. Guillaume QUENET » sont insérés les mots « et de M. Yves
HOCDE ».
2o) Il est inséré un article 4 ainsi rédigé : Arrête :
«  En cas d'absence ou d'empêchement de M.  Guillaume TITRE I
QUENET, M.  Yves HOCDE, administrateur civil, adjoint au Délégation de signature relative
sous-directeur des déplacements et de l'espace public, reçoit aux matières relevant de la Direction des Transports
délégation à l'effet de signer tous actes, arrêtés, décisions et et de la Protection du Public
pièces comptables mentionnés à l'article  1, dans la limite de
ses attributions ». Article premier.  —  Délégation permanente est donnée à
M. Antoine GUÉRIN, administrateur civil hors classe, Directeur
Art. 2.  —  Le Préfet, Directeur du Cabinet, est chargé de des Transports et de la Protection du Public, à l'effet de signer,
l'exécution du présent arrêté qui sera publié aux «  Recueils dans la limite de ses attributions et au nom du Préfet de Police,
des Actes Administratifs de la Préfecture de la Région d'Ile-de- tous actes, arrêtés, décisions et pièces comptables nécessaires
France, Préfecture de Paris et de la Préfecture de Police et des à l’exercice des missions fixées par l’arrêté du 1er juin 2018 sus-
Préfectures des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du visé, ainsi que les décisions individuelles relatives à l'octroi des
Val-de-Marne  », ainsi qu'au «  Bulletin Municipal Officiel de la congés annuels et de maladie ordinaire des personnels relevant
Ville de Paris ». de son autorité.

Fait à Paris, le 9 juillet 2018 Art. 2.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de


M.  Antoine GUÉRIN, M.  Christophe AUMONIER, administra-
Michel DELPUECH teur civil hors classe, sous-directeur de la sécurité du public,
  Mme  Isabelle MERIGNANT, administratrice civile hors classe,
sous-directrice de la protection sanitaire et de l’environnement,
Arrêté no  2018-00500accordant délégation de la M.  Guillaume QUENET, administrateur civil hors classe, sous-
signature préfectorale au sein de la Direction des directeur des déplacements et de l’espace public, Mme Sonia
Transports et de la Protection du Public et des DEGORGUE, attachée principale d’administration de l’Etat,
Services qui lui sont rattachés. chef de cabinet, M.  Maël GUILBAUD-NANHOU, attaché prin-
cipal d'administration de l’Etat, Secrétaire Général, reçoivent
délégation à l'effet de signer tous actes, arrêtés, décisions et
Le Préfet de Police, pièces comptables mentionnés à l’article 1, dans la limite de
leurs attributions respectives.
Vu le Code général des collectivités territoriales ;
Vu le Code la consommation ; Art. 3. — En cas d’absence ou d’empêchement de M. Maël
Vu le Code rural et de la pêche maritime ; GUILBAUD-NANHOU, Mme  Gwenaëlle MARI, attachée princi-
pale d’administration de l’Etat, et Mme Florence BRAVACCINI,
Vu le Code des communes, notamment son article attachée d’administration de l’Etat, adjointes au Secrétaire
L. 444-3 ; Général, reçoivent délégation à l’effet de signer tous actes,
­
Vu la loi no 2017-257 du 28 février 2017 relative au statut de arrêtés, décisions et pièces comptables mentionnés à l’article
Paris et à l’aménagement métropolitain ; 1, dans la limite de leurs attributions.
2910 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

Chapitre I : Chapitre II :
Sous-direction des déplacements Sous-direction de la sécurité du public
et de l’espace public
Art. 7.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
Art. 4.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de M. Christophe AUMONIER, M. Marc PORTEOUS, administrateur
M.  Guillaume QUENET, M.  Yves HOCDE, administrateur civil, civil, adjoint au sous-directeur de la sécurité du public, reçoit
adjoint au sous-directeur des déplacements et de l’espace délégation à l’effet de signer tous actes, arrêtés, décisions et
public, reçoit délégation à l'effet de signer tous actes, arrêtés, pièces comptables mentionnés à l’article 1, dans la limite de
décisions et pièces comptables mentionnés à l’article 1, dans la ses attributions.
limite de ses attributions.
Art. 8.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
Art. 4.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de M.  Christophe AUMONIER et de M.  Marc PORTEOUS,
M.  Guillaume QUENET et de M.  Yves HOCDE, Mme  ­Brigitte Mme  Astrid HUBERT, Conseillère d’administration de l’inté-
BICAN, Conseillère d'administration de l'intérieur et de rieur et de l’outre-mer, chef du Bureau des établissements
l'outre-mer, chef du Bureau des objets trouvés et des scellés, recevant du public, Mme Sobana TALREJA, attachée principale
Mme Delphine GILBERT, Conseillère d'administration de l'inté- d'administration de l'Etat, chef du Bureau des hôtels et foyers
rieur et de l'outre-mer, chef du Bureau des taxis et transports et M. Christophe ARTUSSE, attaché d'administration de l'Etat,
publics et Mme  Christelle OLLANDINI, attachée principale chef du Bureau des permis de construire et ateliers, reçoivent
d’administration de l’Etat, chef du Bureau de la réglementation délégation à l'effet de signer tous actes, décisions et pièces
et de la gestion de l'espace public, reçoivent délégation à l'effet comptables mentionnés à l’article 1, dans la limite de leurs attri-
de signer tous actes, arrêtés, décisions et pièces comptables butions respectives, à l'exception :
mentionnées à l’article 1, dans la limite de leurs attributions
—  des ordres de service pour engagement de travaux
respectives et à l’exception :
­ ’office sur des immeubles, des immeubles de grande hauteur,
d
En matière de circulation : des ateliers et des entrepôts, des hôtels et tout autre établisse-
ment recevant du public.
— des arrêtés réglementant la circulation ou le stationne-
ment pris en application de l’article L. 2512-14 du Code général En matière d’établissements recevant du public :
des collectivités territoriales.
— des arrêtés de fermeture d’établissements recevant du
En matière d’activité de conducteur de transport public public pris en application des articles L.  111-8-3-1, L.  123-3,
particulier de personnes, et de profession d’exploitant de taxi : L. 123-4 ou R. 123-52 du Code de la construction et de l’habi-
tation.
—  des retraits d’autorisation de stationnement pris en
application de l’article L. 3124-1 du Code des transports ; En matière d’immeubles de grande hauteur :
—  des retraits de carte professionnelle de taxi pris en — des arrêtés portant fermeture ou interdiction d’occuper
application de l’article R. 3120-6 du Code des transports et de des immeubles de grande hauteur pris en application du Code
l’article 16 de l'arrêté inter préfectoral no  01-16385 modifié du de la construction et de l’habitation.
31 juillet 2001 relatif aux exploitants et aux conducteurs de taxis
dans la zone parisienne. En matière d’hôtels et autres locaux d’hébergement :

Art. 6.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de — des arrêtés pris en application des articles L. 123-3 et
Mme  Brigitte BICAN, de Mme  Delphine GILBERT et de L. 123-4 du Code de la construction et de l’habitation (interdic-
Mme Christelle OLLANDINI, la délégation qui leur est consentie tions temporaires d’habiter et engagement de travaux d’office) ;
est exercée, dans la limite de leurs attributions respectives, par : — des arrêtés pris en application des articles L. 1311-1 et
——Mme  Christine PHILIPPE, attachée d'administration suivants et L. 1331-22 et suivants du Code de la santé publique
de l'Etat, directement placée sous l'autorité de Mme  Brigitte (insalubrité).
BICAN ;
En matière d’immeubles menaçant ruine :
——Mme  Smiljana SEKULIC-GÉLÉBART, attachée prin-
cipale d’administration de l’Etat et Mme  Francine CORBIN, —  des arrêtés de péril et autres actes pris en application
attachée d’administration de l'Etat, directement placées sous des articles L. 511-1 et suivants du Code de la construction et
l'autorité de Mme Delphine GILBERT ; de l’habitation ;
——Mme Chantal DAUBY, attachée principale d’administra- — des arrêtés prescrivant l’interdiction d’occuper les lieux.
tion de l’Etat, Mme Mélanie DUGAL, attachée d’administration
de l’Etat et M. Frédéric TOUSSAINT, ingénieur divisionnaire des En matière d’ateliers et entrepôts :
travaux, directement placés sous l’autorité de Mme  Christelle
OLLANDINI. — des arrêtés de mise en demeure de réaliser des travaux
dans des ateliers et entrepôts pris en application de l’article
En cas d'absence ou d'empêchement de Mme  Brigitte L. 129-4-1 du Code de la construction et de l’habitation.
BICAN et de Mme  Christine PHILIPPE, la délégation qui leur
est consentie est exercée, dans la limite de leurs attributions Art. 9.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
respectives, par Mme  Joëlle FOURRE, secrétaire administratif Mme  Astrid HUBERT, de Mme  Sobana TALREJA et de
de classe exceptionnelle et Mme  Josette BEAU, secrétaire M.  Christophe ARTUSSE, la délégation qui leur est consentie
administratif de classe supérieure, directement placées sous est exercée, dans la limite de leurs attributions respectives, par :
l'autorité de Mme Brigitte BICAN.
——Mme  Florence LAHACHE-MATHIAUD, attachée princi-
En cas d’absence ou d’empêchement de Mme  Chris- pale d'administration de l'Etat, et en cas d'absence ou d'empê-
telle OLLANDINI, Mme  Chantal DAUBY, Mme  Mélanie chement de cette dernière par Mme  Claire ­BARTHOLOMOT,
DUGAL et M.  Frédéric TOUSSAINT, la délégation qui leur est attachée d’administration de l’Etat, Mme  Véronique PATARD,
­consentie est exercée, dans la limite de leurs attributions, par secrétaire administratif de classe exceptionnelle, M.  Jean-­
Mme  Corinne PESTEL, secrétaire administratif de classe Philippe BEAUFILS, secrétaire administratif de classe supé-
supérieure et Mme Cathy PORTEMONT, secrétaire administratif rieure, et Mmes Hélène PRUNET et Hasmina RONTIER, secré-
de classe supérieure directement placées sous l'autorité de taires administratifs de classe normale, directement placés
Mme Christelle OLLANDINI. sous l'autorité de Mme Astrid HUBERT ;
20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2911

——Mme Frédérique LECLAIR, attachée d'administration de Art. 11.  —  En cas d’absence ou d'empêchement de


l'Etat, et en cas d'absence ou d'empêchement de cette der- Mme  Isabelle MERIGNANT, M.  Jean-Bernard BARIDON,
nière, par Mme  Marianne LIBESSART, secrétaire administratif ­Directeur Départemental de la Protection des Populations de
de classe supérieure, directement placées sous l'autorité de Paris, et Mme  Catherine RACE, Directrice Départementale
Mme Astrid HUBERT ; Adjointe de la Protection des Populations de Paris, reçoivent
——M.  Nabil MEFTAH, attaché d'administration de délégation à l’effet de signer les mesures de fermeture adminis-
l’Etat, et en cas d'absence ou d'empêchement de ce dernier trative de restaurants et autres commerces alimentaires moti-
par Mme  Catherine DECHELLE, secrétaire administratif de vées par des raisons de santé publique et fondées sur le Code
classe exceptionnelle, directement placés sous l'autorité de de la consommation ou le Code rural et de la pêche maritime,
Mme Astrid HUBERT ; ainsi que les arrêtés abrogeant ces mesures.
——Mme  Gwenn-Anne LAFANECHERE-TOUVRON,
attachée d’administration de l’Etat, et en cas d’absence ou Art. 12.  —  En cas d'absence ou d'empêchement
­d’empêchement de cette dernière, par M. Stéphane ­BERTRAND, de M.  Jean-Paul BERLAN, de Mme  Guénaëlle JEGU, de
secrétaire administratif de classe supérieure directement placés Mme Bénédicte BARRUET-VEY et de Mme Stéphanie RETIF, la
sous l’autorité de Mme Astrid HUBERT ; délégation qui leur est consentie est exercée, dans la limite de
leurs attributions respectives, par :
——Mme  Fabienne PEILLON, attachée principale d'admi-
nistration de l’Etat, et Mme  Anne- Valérie LAUGIER, attachée ——Mme  Manuela TERON, attachée principale d’adminis-
d'administration de l'Etat, et en cas d'absence ou d'empêche- tration de l’Etat et M. Stéphane VELIN, attaché d’administration
ment de ces dernières, par Mme  Carole BERGON, secrétaire de l’Etat, directement placés sous l'autorité de M.  Jean-Paul
administratif de classe exceptionnelle et de Mme Marie-Sophie BERLAN ;
BOIVIN, secrétaire administratif de classe normale, directement ——Mme Natalie VILALTA, attachée principale d'administra-
placées sous l'autorité de Mme Sobana TALREJA ; tion de l'Etat, et Mme Anna SOULIER, attachée d’administration
——Mme  Martine ROUZIERE LISTMAN, attachée d’admi- de l’Etat, directement placées sous l'autorité de Mme Bénédicte
nistration de l’Etat, directement placées sous l'autorité de BARRUET-VEY ;
M. Christophe ARTUSSE. ——Mme Marie-Line THEBAULT et Mme Charlotte PAULIN,
attachées d’administration de l’Etat, directement placées sous
Chapitre III : l’autorité de Mme Stéphanie RETIF.
Sous-direction de la protection sanitaire En cas d’absence ou d’empêchement de Mme Bénédicte
et de l’environnement BARRUET-VEY, de Mme  Natalie VILALTA et de Mme  Anna
Art. 10.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de SOULIER, la délégation qui leur est consentie est exercée, dans
Mme  Isabelle MERIGNANT, M.  Jean-Paul BERLAN, Conseiller la limite de leurs attributions respectives, par Mme  Corinne
d'administration de l'intérieur et de l'outre-mer, chef du Bureau RATEAU, secrétaire administratif de classe exceptionnelle,
des actions de santé mentale, Mme Bénédicte BARRUET-VEY, Mme  Sophie SORET, secrétaire administratif de classe supé-
Conseillère d’administration de l’intérieur et de l’outre-mer, chef rieure, Mme Céline LARCHER, secrétaire administratif de classe
du Bureau des actions de prévention et de protection sanitaires, normale et Mme Marie-Christine RONOT, secrétaire administra-
Mme Stéphanie RETIF, attachée principale d’administration de tif de classe normale.
l’Etat, chef du Bureau des Polices de l’environnement et des En cas d’absence ou d’empêchement de Mme Stéphanie
opérations funéraires, et Mme  Guénaëlle JEGU, cadre supé- RETIF, de Mme  Marie-Line THEBAULT et de Mme  Charlotte
rieure de santé, infirmière en chef de l’infirmerie psychiatrique PAULIN, la délégation qui leur est consentie est exercée, dans
près la Préfecture de Police, reçoivent délégation à l'effet de la limite de leurs attributions, par Mme Isabelle DERST, secré-
signer tous actes et décisions, dans la limite de leurs attribu- taire administratif de classe exceptionnelle, et par Mme Myriam
tions respectives, à l’exception : CHATELLE, secrétaire administratif de classe supérieure.

En matière de débits de boissons et établissements assi- TITRE II


milés : Délégation de signature à l’Institut Médico-Légal
et à l’infirmerie psychiatrique
—  des avertissements et mesures de fermeture adminis-
près la Préfecture de Police
trative pris en application du Code de la santé publique ou du
Code de la sécurité intérieure ; Art. 13.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
—  des autorisations, refus et retraits d’autorisation M.  Antoine GUERIN, le Professeur Bertrand LUDES, médecin
­ ’ouverture de nuit pris en application de l’arrêté préfectoral du
d inspecteur, Directeur de l’Institut Médico-Légal, reçoit déléga-
10 juin 2010. tion à l'effet de signer, dans la limite de ses attributions :
——les décisions en matière de procédures d'autorisations
En matière d’hygiène alimentaire : administratives pour les corps qui ont été déposés à l'institut
— des mesures de fermeture administrative de restaurants médico-légal ;
et autres commerces alimentaires motivées par des raisons ——les propositions d'engagements de dépenses, dans la
de santé publique et fondées sur le Code de la consommation limite de 1 000 € par facture et les certifications du service fait
ou le Code rural et de la pêche maritime, ainsi que des arrêtés sur les factures des fournisseurs ;
abrogeant ces mesures. ——les décisions individuelles relatives à l'octroi des congés
annuels et de maladie ordinaire des personnels relevant de son
En matière de police animale : autorité.
—  des arrêtés d’euthanasie et de placement d’animaux En cas d'absence ou d'empêchement du Professeur
réputés dangereux pris en application du Code rural et de la Bertrand LUDES, la délégation qui lui est consentie est exer-
pêche maritime. cée, dans la limite de ses attributions, par le Docteur Marc
TACCOEN, médecin-inspecteur, directement placé sous l’auto-
En matière de police de l’environnement : rité du Professeur Bertrand LUDES.
—  des arrêtés d’autorisation et de suspension d’activité Les actes suivants nécessitent le sous-couvert du Directeur
d’installations classées pris sur le fondement du Code de l’envi- des Transports et de la Protection du Public avec visa exprès :
ronnement ;
——les lettres et notes externes et notamment au cabinet du
—  des arrêtés de suspension d'activité de diffusion de Préfet de Police et aux directions relevant du Préfet, Secrétaire
musique amplifiée. Général pour l'administration de la Préfecture de Police ;
63430020149

2912 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

——les engagements de service avec les autres services En cas d’absence ou d’empêchement de M.  Antoine
déconcentrés de l'Etat ; GUÉRIN, Mme  Isabelle MERIGNANT, sous-Directrice de la
——les lettres et notes aux administrations centrales et des Protection Sanitaire et de l’Environnement, reçoit délégation à
établissements publics partenaires. l’effet de signer tous les arrêtés et décisions mentionnés au pré-
sent article, à l’exception des décisions individuelles à caractère
Art. 14.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de statutaire mentionnées au deuxième alinéa.
M. Antoine GUÉRIN, le Docteur Eric MAIRESSE, médecin-chef
de l’infirmerie psychiatrique près la Préfecture de Police, reçoit Art. 16.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
délégation à l'effet de : M.  Antoine GUÉRIN, Mme  Catherine RACE, Directrice Dépar-
——signer, dans la limite de ses attributions, les proposi- tementale Adjointe de la Protection des Populations de Paris,
tions d'engagements de dépenses, les certifications du service chargée de l’intérim des fonctions de Directeur Départemental
fait sur les factures des fournisseurs ; de la Protection des Populations de Paris, reçoivent délégation
à l’effet de signer tous les actes de Police administrative prévus
——signer les décisions individuelles relatives à l'octroi
aux articles L.  521-5 à L.  521-16, L.  521-20 et L.  521-22 du
des congés annuels et de maladie ordinaire des médecins et
Code de la consommation.
viser les décisions individuelles relatives à l'octroi des congés
annuels et de maladie ordinaire des autres personnels assurant
Art. 17.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
le fonctionnement de l’infirmerie psychiatrique.
M.  Antoine GUERIN, de Mme  Catherine RACE, M.  Maël
En cas d'absence ou d'empêchement du Docteur Eric GUILBAUD-NANHOU, attaché principal d’administration de
MAIRESSE, la délégation qui lui est consentie est exercée, l’Etat, Secrétaire Général, reçoit délégation à l'effet de signer
dans la limite de leurs attributions, par M.  Pascal FORISSIER, toutes pièces comptables nécessaires à l’exercice des missions
médecin-chef adjoint de l’infirmerie psychiatrique près la
­ de la Direction Départementale de la Protection des Popula-
­Préfecture de Police et par Mme Guénaëlle JEGU, cadre supé- tions, dans la limite de ses attributions.
rieur de santé paramédical, infirmière en chef de l’infirmerie
psychiatrique près la Préfecture de Police. Art. 18. — En cas d’absence ou d’empêchement de M. Maël
GUILBAUD-NANHOU, Mme  Valérie DELAPORTE, Directrice
Les actes suivants nécessitent le sous-couvert du Directeur ­Départementale de 2e classe, cheffe du Service appui transver-
des Transports et de la Protection du Public avec visa exprès : sal et qualité de la Direction Départementale de la Protection
——les lettres et notes externes et notamment au cabinet du des Populations, reçoit délégation à l'effet de signer toutes
Préfet de Police et aux directions relevant du Préfet, Secrétaire pièces comptables nécessaires à l’exercice des missions de
Général pour l'administration de la Préfecture de Police ; la Direction Départementale de la Protection des Populations,
dans la limite de ses attributions.
——les engagements de service avec les autres services
déconcentrés de l'Etat ; En cas d’absence ou d’empêchement de Mme  Valérie
——les lettres et notes aux administrations centrales et des DELAPORTE, Mme  Gwenaëlle MARI, attachée principale
établissements publics partenaires. ­d’administration de l’Etat, et Mme Florence BRAVACCINI, atta-
chée d’administration de l’Etat, adjointes au Secrétaire Général,
TITRE III reçoivent délégation à l’effet de signer toutes pièces comp-
Délégation de signature relative tables nécessaires à l’exercice des missions de la Direction
aux matières relevant de la Direction Départementale Départementale de la Protection des Populations, dans la limite
de la Protection des Populations de Paris de leurs attributions.
Art. 15. — Délégation permanente est donnée à M. Antoine TITRE IV
GUÉRIN, à l'effet de signer, dans la limite des attributions de la Dispositions finales
Direction Départementale de la Protection des Populations de
Paris et au nom du Préfet de Police, tous actes, arrêtés, pièces Art. 19.  —  Le présent arrêté entre en vigueur le 16  juillet
comptables et décisions suivants : 2018.
— les arrêtés et décisions relatifs : Art. 20. — Le Préfet, Directeur du Cabinet, est chargé de
•  à la mise sous surveillance sanitaire et les déclarations l'exécution du présent arrêté qui sera publié aux «  Recueils
d’infection (rage), sous réserve de la mise en œuvre des dis- des Actes Administratifs de la Préfecture de la Région d’Ile-de-
positions de l’article R.  223-26 du Code rural et de la pêche France, Préfecture de Paris et de la Préfecture de Police et des
maritime ; Préfectures des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du
•  aux certificats de capacité pour la vente d’animaux Val-de-Marne  », ainsi qu'au «  Bulletin Municipal Officiel de la
vivants d’espèces non domestiques ; Ville de Paris ».
• aux certificats de capacité pour la présentation au public Fait à Paris, le 9 juillet 2018
d'espèces non domestiques ;
•  aux certificats de capacité pour l'élevage et l'entretien Michel DELPUECH
d'animaux vivants d'espèces non domestiques ;  
•  aux autorisations d'ouverture d’établissements fixes ou
Arrêté no 2018-00501accordant délégation de signa-
mobiles de présentation au public d'animaux d'espèces non
domestiques ; ture au Directeur Départemental de la Protection
des Populations de Paris.
• aux habilitations à dispenser la formation « chiens dan-
gereux » ;
Le Préfet de Police,
• à la liste des personnes habilitées à dispenser la forma-
tion « chien dangereux » ; Vu le Code de la santé publique ;
• aux certificats de capacité pour le dressage des chiens Vu le Code rural et de la pêche maritime ;
au mordant ; Vu le Code de la consommation ;
• à la liste des vétérinaires chargés de réaliser l’évaluation Vu le décret no  2004-374 du 29  avril 2004 modifié, relatif
comportementale des chiens, à Paris ; aux pouvoirs des Préfets, à l'organisation et à l'action des ser-
— les décisions individuelles à caractère statutaire à l’ex- vices de l'Etat dans les régions et départements, notamment le
ception de celles concernant les fonctionnaires de l’Etat. e du 2o de son article 77 ;
63430020197

20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2913

Vu le décret no 2009-1484 du 3 décembre 2009 relatif aux Art. 3.  —  Le présent arrêté entre en vigueur le 16  juillet
Directions Départementales Interministérielles, notamment son 2018.
article 5 ;
Vu le décret no 2010-687 du 24 juin 2010 relatif à l'organi- Art. 4.  —  Le Préfet, Directeur du Cabinet et le Directeur
sation et aux missions des services de l'Etat dans la région et Départemental de la Protection des Populations de Paris sont
les départements d'Ile-de-France, notamment son article 24 ; chargés de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au
Vu l'arrêté du 23  novembre 1979 modifié, portant règle- «  Recueil des Actes Administratifs de la Préfecture de Paris
ment sanitaire du Département de Paris ; et de la Préfecture de Police » ainsi qu'au « Bulletin Municipal
Vu l'arrêté préfectoral no 2010-00458 du 5 juillet 2010 relatif ­Officiel de la Ville de Paris ».
aux missions et à l'organisation de la Direction Départementale
Interministérielle de la Protection des Populations de Paris ; Fait à Paris, le 9 juillet 2018
Vu l'arrêté ministériel du 31 mars 2011 portant déconcen- Michel DELPUECH
tration des décisions relatives à la situation individuelle des  
fonctionnaires et agents non titulaires exerçant leurs fonctions
dans les Directions Départementales Interministérielles ; Arrêté no  2018-00502accordant délégation de la
Vu l'arrêté préfectoral no 2018-00406 du 1er juin 2018 relatif signature préfectorale au sein du Service des
aux missions et à l'organisation de la Direction des Transports
et de la Protection du Public ;
affaires juridiques et du contentieux.
Vu l'arrêté préfectoral no  2018-00500 du 9  juillet 2018
Le Préfet de Police,
accordant délégation de la signature préfectorale au sein de la
Direction des Transports et de la Protection du Public et des Vu le Code général des collectivités territoriales ;
services qui lui sont rattachés ;
Vu le décret du 19  avril 2017 par lequel M.  Michel Vu le décret no 2003-737 du 1er août 2003 portant création
DELPUECH, Préfet de la Région d'Ile-de-France, Préfet de d'un Secrétariat Général pour l'administration à la Préfecture de
Paris (hors classe), est nommé Préfet de Police de Paris (hors Police ;
classe) ; Vu le décret no  2004-374 du 29  avril 2004 modifié, relatif
Vu l'arrêté du Premier Ministre du 18  juillet 2010 par aux pouvoirs des Préfets, à l'organisation et à l'action des ser-
lequel M.  Jean-Bernard BARIDON, Directeur Départemental vices de l'Etat dans les régions et départements ;
de 1re  classe de la concurrence, de la consommation et de la Vu le décret no 2014-296 du 6 mars 2014 relatif aux secré-
répression des fraudes, est nommé Directeur Départemental de tariats généraux pour l'administration du Ministère de l'Intérieur
la Protection des Populations de Paris ; et modifiant diverses dispositions du Code de la défense et du
Vu l'arrêté du Premier Ministre du 17  juin 2015, portant Code de la sécurité intérieure ;
nomination (Directions Départementales Interministérielles),
Vu l'arrêté préfectoral no 2018-00337 du 4 mai 2018 relatif
par lequel M.  Jean-Bernard BARIDON a été renouvelé dans
aux missions et à l'organisation du service des affaires juri-
ses fonctions de Directeur Départemental de la Protection des
diques et du contentieux ;
Populations de Paris, pour une durée de trois ans à compter du
16 juillet 2015 ; Vu la délibération du Conseil de Paris no  2014-PP-1004
Vu l'arrêté du Premier Ministre du 19  avril 2016, portant des 19 et 20 mai 2014 portant renouvellement de la délégation
nomination (Directions Départementales Interministérielles), par de pouvoir accordée au Préfet de Police par le Conseil de Paris
lequel Mme  Catherine RACE est nommée Directrice Départe- dans certaines des matières énumérées par l'article L. 2122-22
mentale Adjointe de la Protection des Populations de Paris ; du Code général des collectivités territoriales ;
Sur proposition du Préfet, Directeur du Cabinet ; Vu le décret du 19  avril 2017 par lequel M.  Michel
DELPUECH, Préfet de la Région d'Ile-de-France, Préfet de
Paris (hors classe), est nommé Préfet de Police de Paris (hors
Arrête : classe) ;
Article premier.  —  Délégation de signature est donnée à Vu la décision ministérielle du 17  mai 2018 par laquelle
Mme  Catherine RACE, Directrice Départementale Adjointe de Mme  Sabine ROUSSELY est nommée cheffe du Service des
la Protection des Populations de Paris, chargée de l'intérim affaires juridiques et du contentieux ;
des fonctions de Directeur Départemental de la Protection des Vu l'arrêté ministériel du 20  juin 2018 par lequel Mme
Populations de Paris, à l'effet de signer, au nom du Préfet de Sabine ROUSSELY, première Conseillère du corps des tribu-
Police et dans la limite de ses attributions, tous les actes, arrê- naux administratifs et des cours administratives d'appel, est
tés, décisions et pièces comptables : reclassée dans le corps des administrateurs civils, à compter
——nécessaires à l'exercice des missions confiées à la du 28 mai 2018 ;
Direction Départementale Interministérielle de la Protection des Sur proposition du Préfet, Directeur de Cabinet du Préfet
Populations de Paris par l'article  5 du décret du 3  décembre de Police, et du Préfet Secrétaire Général pour l'administration ;
2009 susvisé et à la prévention des nuisances animales, à
l'exclusion de ceux mentionnés au premier alinéa de l'article 14
de l'arrêté no 2018-00500 susvisé ; Arrête :
——relatifs aux propositions de transaction prévues par
l'article L. 205-10 du Code rural et de la pêche maritime ; Article premier.  —  Délégation est donnée à Mme  Sabine
——relatifs à la situation individuelle des fonctionnaires et ROUSSELY, administratrice civile hors classe, cheffe du Service
agents non titulaires exerçant leurs fonctions à la Direction des affaires juridiques et du contentieux, directement placée
Départementale Interministérielle de la Protection des Popula- sous l'autorité du Préfet, Secrétaire Général pour l'administra-
tions de Paris mentionnés à l'article 1er de l'arrêté du 31 mars tion, à l'effet de signer, au nom du Préfet de Police, tous actes,
2011 susvisé. dont les constatations de service fait pour les prestations réa-
lisées par des prestataires extérieurs, arrêtés, décisions, mé-
Art. 2.  —  Les décisions individuelles mentionnées aux g, moires ou recours nécessaires à l'exercice des missions fixées
h et i de l'article  1er de l'arrêté du 31  mars 2011 susvisé pour par l'arrêté du 4 mai 2018 susvisé, à l'exclusion des recours en
lesquelles Mme Catherine RACE a reçu délégation de signature cassation devant le Conseil d'Etat et la Cour de Cassation, ainsi
en application de l'article 1er du présent arrêté sont exclues de que les décisions individuelles relatives à l'octroi des congés
la délégation que ce dernier peut consentir aux agents placés annuels et de maladie ordinaire et à la notation des personnels
sous son autorité. relevant de son autorité.
63430020195

2914 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

Art. 2.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de Art. 11.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
Mme Sabine ROUSSELY, la délégation qui lui est consentie par Mme Marie-Dominique GABRIELLI et de M. Yves RIOU, la délé-
l'article 1er est exercée par M. Ahmed SLIMANI, administrateur gation qui leur est consentie aux articles  6 et 7 est exercée,
civil hors classe, adjoint au chef du Service des affaires juri- dans la limite des attributions définies par l'article 5 de l'arrêté
diques et du contentieux. du 4 mai 2018 susvisé, par Mme Juliette WATTEBLED. 
Art. 3.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de Art. 12. — En cas d'absence ou d'empêchement de Mmes
Mme Sabine ROUSSELY et de M. Ahmed SLIMANI, la ­délégation Marie-Dominique GABRIELLI et Juliette WATTEBLED, la délé-
qui leur est consentie est exercée, dans la limite des attribu- gation qui leur est consentie aux articles  6 et 8 est exercée,
tions définies à l'article 4 de l'arrêté du 4 mai 2018 susvisé, par dans la limite des attributions définies par l'article 5 de l'arrêté
Mme  Geneviève DE BLIGNIÈRES, attachée principale d'admi- du 4 mai 2018 susvisé, par M. Yves RIOU.
nistration de l'Etat, cheffe du Bureau du contentieux judiciaire et
de l'excès de pouvoir. Art. 13.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
Mme Sabine ROUSSELY et de M. Ahmed SLIMANI, la délégation
Art. 4.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de qui leur est consentie est exercée, dans la limite des attributions
Mme  Geneviève DE BLIGNIÈRES, la délégation qui lui est définies par l'article  6 de l'arrêté du 4  mai 2018 susvisé, par
consentie à l'article  3 est exercée, dans la limite des attribu- M.  Mohamed SOLTANI, attaché principal d'administration de
tions définies à l'article 4 de l'arrêté du 4 mai 2018 susvisé, par l'Etat, à l'exception des mémoires, requêtes, décisions et actes
Mme Maéva ACHEMOUKH, attachée d'administration de l'Etat engageant les dépenses supérieures à 10 000 €.
et adjointe à la cheffe de Bureau.
Art. 14.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
Art. 5.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de M.  Mohamed SOLTANI, la délégation qui lui est consentie à
Mme Maéva ACHEMOUKH, la délégation qui lui est consentie l'article  12 est exercée dans la limite des attributions définies
à l'article 4 est exercée, dans la limite des attributions définies par le 3e alinéa de l'article 6 de l'arrêté du 4 mai 2018 susvisé,
à l'article 4 de l'arrêté du 4 mai 2018 susvisé, par Mme Gaëlle par Mme  Christine THEET, secrétaire administrative de classe
TERRISSE-SALMELA, attachée d'administration de l'Etat, char- exceptionnelle, cheffe de la Section des expulsions locatives,
gée de mission, M.  Stéphane OBELLIANNE, attaché d'admi- à l'exception des décisions et actes engageant les dépenses
nistration de l'Etat, chargé de mission et M. Bruno FONTAINE, supérieures à 5  000  €, ainsi que des mémoires en défense
attaché d'administration de l'Etat, chargé de mission. devant les juridictions et les requêtes.
Art. 6.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
Art. 15.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
Mme  Sabine ROUSSELY, de M.  Ahmed SLIMANI, de
M.  Mohamed SOLTANI, la délégation qui lui est consentie à
Mme  Geneviève DE DE BLIGNIÈRES et de Mme  Maéva
l'article  12 est exercée, dans la limite des attributions définies
ACHEMOUKH, la délégation qui leur est consentie est exercée,
par le 4e alinéa de l'article 6 de l'arrêté du 4 mai 2018 susvisé,
dans la limite des attributions définies au 2o alinéa de l'article 4
par Mme  Alexa PRIMAUD, secrétaire administrative de classe
de l'arrêté du 4  mai 2018 susvisé par Mme  Emeline AURÉ,
exceptionnelle, cheffe de la Section de la responsabilité, à
secrétaire administrative de classe supérieure, cheffe de la Sec-
­l'exception des décisions et actes engageant les dépenses su-
tion du contentieux des étrangers.
périeures à 5 000 €, ainsi que des mémoires en défense devant
Art. 7.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de les juridictions et les requêtes.
Mme Sabine ROUSSELY et de M. Ahmed SLIMANI, la déléga-
tion qui leur est consentie est exercée, dans la limite des attri- Art. 16.  —  Le Préfet, Directeur du Cabinet, et le Préfet,
butions définies par l'article 5 de l'arrêté du 4 mai 2018 susvisé, Secrétaire Général pour l'administration, sont chargés, chacun
par Mme  Marie-Dominique GABRIELLI, attachée hors classe en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
d'administration de l'Etat détachée sur l'emploi fonctionnel de publié aux «  Recueils des Actes Administratifs de la Préfec-
conseiller d'administration, cheffe du Bureau de la protection ture de la Région d'Ile-de-France, Préfecture de Paris et de la
juridique et de l'assurance. ­Préfecture de Police, des Préfectures des Hauts-de-Seine, de la
Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne, de la Seine-et-Marne, des
Art. 8.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de Yvelines, du Val-d'Oise et de l'Essonne », ainsi qu'au « Bulletin
Mme  Marie-Dominique GABRIELLI, la délégation qui lui est Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
consentie à l'article 6 est exercée, dans la limite des attributions
définies par les 2e et 3e alinéas de l'article 5 de l'arrêté du 4 mai Fait à Paris, le 9 juillet 2018
2018 susvisé, par M.  Yves RIOU, attaché d'administration de Michel DELPUECH
l'Etat, chef de la Section de l'assurance, adjoint de la cheffe du  
Bureau de la protection juridique et de l'assurance.
Art. 9.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de Arrêté no  2018-00503accordant délégation de la
Mme  Marie-Dominique GABRIELLI, la délégation qui lui est signature préfectorale au sein de la Direction des
consentie à l'article  6 est exercée, dans la limite des attribu- Ressources Humaines.
tions définies par les 2e et 3e alinéas de l'article 5 de l'arrêté du
4  mai 2018 susvisé, par Mme  Juliette WATTEBLED, attachée Le Préfet de Police,
principale d'administration de l'Etat, cheffe de la Section de la
protection juridique, adjointe de la cheffe du Bureau de la pro- Vu le Code des communes, notamment son article
tection juridique et de l'assurance. L. 444-3 ;
Vu le décret no 2003-737 du 1er août 2003 portant création
Art. 10.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
d'un Secrétariat Général pour l'administration à la Préfecture de
Mme  Juliette WATTEBLED, la délégation qui lui est consentie
Police ;
à l'article  8 est exercée, dans la limite de leurs attributions
respectives définie par le 2e  alinéa de l'article  5 de l'arrêté du Vu le décret no  2004-374 du 29  avril 2004 modifié, relatif
4 mai 2018 susvisé, à l'exception des décisions de refus de pro- aux pouvoirs des Préfets, à l'organisation et à l'action des ser-
tection fonctionnelle, par Mme  Patricia KOUTENAY, secrétaire vices de l'Etat dans les régions et départements et notamment
administrative, cheffe du Pôle regroupant les départements de son article 77 ;
la Seine-et-Marne, des Yvelines, de l'Essonne, du Val-de-Marne Vu le décret no 2014-296 du 6 mars 2014 relatif aux secré-
et du Val-d'Oise, et par M.  Sylvestre N'KOUIKANI, secrétaire tariats généraux pour l'administration du Ministère de l'Intérieur
administratif, chef du Pôle regroupant les départements de et modifiant diverses dispositions du Code de la défense et du
Paris, des Hauts-de-Seine et de la Seine-Saint-Denis. Code de la sécurité intérieure ;
20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2915

Vu l'arrêté no 61-2300 du 30 juin 1961 relatif à l'organisation respectivement consentie aux articles 1 et 2 est exercée, dans
du service du contrôle médical du personnel de la Préfecture de la limite de leurs attributions respectives, par :
Police et du statut des médecins qui y sont affectés, modifié par ——M. Bertrand LE FEBVRE de SAINT-GERMAIN, adminis-
arrêté préfectoral no 2017-00374 du 28 avril 2017 ; trateur général, sous-directeur des personnels ;
Vu l'arrêté préfectoral no 2009-00641 du 7 août 2009 modi-
——M.  Rémy-Charles MARION, administrateur général,
fié, relatif à l'organisation de la Préfecture de Police ;
sous-directeur de l'action sociale ;
Vu l'arrêté préfectoral no 2016-01025 du 2 août 2016 modi-
——Mme Marie-Astrid CÉDÉ, Commissaire divisionnaire de
fié, relatif aux missions et à l'organisation de la Direction des
la Police Nationale, sous-directrice de la formation ;
Ressources Humaines ;
——M. Dominique BROCHARD, Conseiller d'administration
Vu l'instruction SG/DRH/SDP/BFPP/MG no  2009-091220
de l'intérieur et de l'outre-mer, chef du Service de la modernisa-
du Ministre de l'Intérieur, de l'Outre-Mer et des collectivités
tion et de la performance.
territoriales du 8  décembre 2009 relative au transfert dans les
secrétariats généraux pour l'administration de la Police de la
rémunération des personnels civils de la Direction Générale de Art. 4. — En cas d'absence ou d'empêchement de M. David
la Gendarmerie Nationale affectés dans les services déconcen- CLAVIÈRE et de M. Jérôme FOUCAUD, la délégation qui leur est
trés de la Gendarmerie Nationale depuis le 1er janvier 2009 ; consentie est exercée, dans la limite de leurs attributions respec-
tives, par M. Claude DUFOUR, médecin-chef, chef du Service
Vu le décret du 19  avril 2017 par lequel M.  Michel de la médecine statutaire et de contrôle, et, en cas d'absence
DELPUECH, Préfet de la Région d'Ile-de-France, Préfet de ou d'empêchement, par M. Laurent SUIRE et M. Jamil KASSEM,
Paris (hors classe), est nommé Préfet de Police (hors classe) ; médecins-chefs adjoints, directement placés sous l'autorité de
Vu le décret du 2  décembre 2014 par lequel M.  David M. Claude DUFOUR. 
CLAVIÈRE, administrateur civil hors classe, est nommé Direc-
teur des Ressources Humaines au Secrétariat Général pour Art. 5.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
l'administration de la Préfecture de Police ; M. Bertrand LE FEBVRE de SAINT-GERMAIN, la délégation qui
Vu l'arrêté ministériel du 8 avril 2015 par lequel M. Jérôme lui est consentie est exercée, dans la limite de leurs attributions
FOUCAUD, Contrôleur Général des services actifs de la Police respectives, par :
Nationale, est affecté en qualité de Directeur Adjoint des Res-
sources Humaines ; ——M.  Jérôme CHAPPA, administrateur civil hors classe,
adjoint au sous-directeur des personnels ;
Sur proposition du Préfet, Directeur du Cabinet et du Pré-
fet, Secrétaire Général pour l'administration de la Préfecture de ——M. Emmanuel YBORRA, sous-préfet hors classe, déta-
Police ; ché dans le corps des administrateurs civils, chef du Service
de gestion des personnels de la Police Nationale et, en cas
d'absence ou d'empêchement, par Mme  Anne-Marie PASCO-
Arrête : LABONNE, Conseillère d'administration de l'intérieur et de
l'outre-mer, adjointe au chef du Service ;
Article premier.  —  Délégation est donnée à M.  David ——M. Jean GOUJON, Conseiller d'administration de l'inté-
CLAVIÈRE, administrateur civil hors classe, Directeur des rieur et de l'outre-mer, chef du Service de gestion des person-
Ressources Humaines, directement placé sous l'autorité du
­ nels administratifs, techniques, scientifiques et spécialisés ;
Préfet, Secrétaire Général pour l'administration de la Préfecture ——Mme  Cécile SEBBAN, Conseillère d'administration de
de Police, à l'effet de signer, au nom du Préfet de Police et dans l'intérieur et de l'outre-mer, chef du Service du pilotage et de la
la limite de ses attributions, tous actes, arrêtés, décisions et prospective.
pièces comptables, à l'exception de ceux relatifs :
——à la gestion des personnels appartenant à des corps Art. 6.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
recrutés par la voie de l'Ecole Nationale d'Administration et de Mme  Marie-Astrid CÉDÉ, Sous-directrice de la formation, la
l'Ecole Polytechnique ; délégation qui lui est consentie est exercée par Mme  Estelle
——à la nomination du Directeur et du Sous-directeur du BALIT, Commissaire divisionnaire de Police, adjointe à la sous-
laboratoire central, du Directeur de l'Institut Médico-Légal, de directrice de la formation, chef d'état-major et dans la limite de
l'Architecte de Sécurité en chef, du médecin-chef du Service leurs attributions respectives, par M.  Jean-Michel BIDONDO,
de la médecine statutaire et de contrôle, du médecin-chef de commandant divisionnaire fonctionnel, adjoint au chef d'Etat-
l'infirmerie psychiatrique ; major, M. Nicolas NÈGRE, Commandant divisionnaire fonction-
——à la notation et l'évaluation des personnels qui n'appar- nel, chef du département des formations, et M. Jean-François
tiennent pas aux services de gestion administrative et financière DUVAL, attaché hors classe d'administration de l'Etat, chef du
placés sous son autorité directe ; département de la gestion des ressources et des stages.
——aux propositions de sanction adressées à l'administra-
tion centrale et aux décisions de sanctions. Art. 7.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
M.  Rémy-Charles MARION, la délégation qui lui est consentie
En outre, délégation est également donnée à M.  David est exercée, dans la limite de ses attributions par Mme Catherine
CLAVIÈRE pour l'ordonnancement de la paye des agents admi- QUINGUE-BOPPE, administratrice civile hors classe, adjointe
nistratifs et techniques du Ministère de l'Intérieur affectés dans au sous-directeur de l'action sociale.
les unités de la Région de Gendarmerie d'Ile-de-France situées
dans le ressort du Secrétariat Général pour l'administration du
Art. 8.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
Ministère de l'Intérieur de la Zone de Défense et de Sécurité
M.  Dominique BROCHARD, la délégation qui lui est consentie
de Paris, et pour les décisions de sanctions à l'encontre des
est exercée par Mme  Sylvie GOUNOU, cadre administratif de
adjoints de sécurité affectés dans le ressort du S.G.A.M.I. de la
la Poste détachée sur un poste d'attachée d'administration de
zone de défense et de sécurité de Paris.
l'Etat, adjointe au chef du Service de la modernisation et de la
performance.
Art. 2.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
M. David CLAVIÈRE, la délégation qui lui est consentie est exer-
cée par M. Jérôme FOUCAUD, inspecteur général des services Art. 9.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
actifs de la Police Nationale, Directeur Adjoint des Ressources M.  Emmanuel YBORRA et de Mme  Anne-Marie PASCO-­
Humaines. LABONNE, la délégation qui leur est consentie est exercée,
dans la limite de leurs attributions respectives, par :
Art. 3. — En cas d'absence ou d'empêchement de M. David ——Mme  Sophie LEFEBVRE, Commandant division-
CLAVIÈRE et de M. Jérôme FOUCAUD, la délégation qui leur est naire fonctionnel, chef du Bureau de la gestion des carrières
2916 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

des commissaires et officiers de Police et, en cas d'absence ——Mme  Marie-France BOUSCAILLOU, attachée hors
ou d'empêchement, dans la limite de ses attributions, par classe d'administration de l'Etat, chef du Bureau de la gestion
Mme  Christèle TABEL-LACAZE, Capitaine de Police, adjointe des carrières des personnels administratifs, des contractuels et
au chef de bureau ; des auxiliaires de bureau et pour signer les états de service,
——Mme  Laure TESSEYRE, attachée principale d'adminis- Mme Françoise DOLÉAC et Mme Fata NIANGADO, s­ ecrétaires
tration de l'Etat, chef du Bureau de la gestion des carrières des administratives de classe exceptionnelle, Mme  Fatima
gradés, gardiens de la paix et adjoints de sécurité et, en cas DA  CUNHA, secrétaire administrative de classe normale et
d'absence ou d'empêchement par Mme  Christine COCQUIO, M. Youva CHABANE, secrétaire administratif de classe normale
attachée principale d'administration de l'Etat, adjointe au chef de l'Intérieur et de l'outre-mer ;
de bureau, M.  David ROBIN, Commandant de Police, adjoint ——Mme Marie-Claude LAROMANIERE, attachée principale
au chef de bureau, Mme  Halima MAMMERI, secrétaire admi- d'administration de l'Etat, chef du Bureau des personnels admi-
nistrative de classe supérieure de l'intérieur et de l'outre-mer, nistratifs et techniques de la Gendarmerie Nationale, et M. Eric
chef de la Section du corps d'encadrement et d'application et REOL, secrétaire administratif de classe supérieure, adjoint au
Mme Sonia BAZIN, secrétaire administrative de classe normale chef de bureau ;
de l'intérieur et de l'outre-mer, chef de la Section des adjoints ——Mme Laila FELLAK, attachée d'administration de l'Etat,
de sécurité ; chef du Bureau de la gestion des carrières des personnels
——M. Charles KUBIE, attaché principal d'administration de techniques, scientifiques, spécialisés et, en cas d'absence ou
l'Etat, chef du Bureau du dialogue social, des affaires discipli- d'empêchement, par Mme  Marie-Hélène POUJOULY, attachée
naires et médicales et, en cas d'absence ou d'empêchement, d'administration de l'Etat, adjointe au chef du Bureau, et, pour
par Mme  Delphine FAUCHEUX, attachée principale d'admi- signer les états de service, par Mme Marie-Christine SOUBRAT,
nistration de l'Etat adjointe au chef du Bureau du dialogue secrétaire administrative de classe supérieure et par Mme Diana
social, des affaires disciplinaires et médicales, Mme  Éléonore DEBOULLE et Mme  Naïma MEHLEB, secrétaires administra-
CANONNE, secrétaire administrative de l'intérieur et de l'outre- tives de classe normale ;
mer, chef de la Section « dialogue social », Mme Corine BULIN, ——M.  Guillaume LANCINO, attaché principal d'admi-
secrétaire administrative de classe exceptionnelle de l'intérieur nistration de l'Etat, chef du Bureau des rémunérations et des
et de l'outre-mer, chef de la Section « Affaires médico-adminis- pensions et, en cas d'absence ou d'empêchement, dans la
tratives  » et Mme  Nadège BOUTILLIER, secrétaire administra- limite de leurs attributions respectives, par Mme  Marie-Laure
tive de classe normale de l'intérieur et de l'outre-mer, adjointe à BURKHALTER, secrétaire administrative de classe normale,
la chef de Section « affaires médico-administratives » ; M. Dimitri WIELICZKO, secrétaire administratif de classe excep-
——Mme  Bernadette GLATIGNY, Conseillère d'adminis- tionnelle, et Mme  Claire JACQUEMART, secrétaire administra-
tration de l'intérieur et de l'outre-mer, chef du Bureau des tive de classe normale pour signer les états de paiement, les
rémunérations et des pensions, et, en cas d'absence ou demandes d'ordonnancement, les annulations (arrêts de solde)
d'empêchement, dans la limite de leurs attributions respectives, et les demandes de virement de crédits relatifs à la paye des
par Mme  Magalie BECHONNET et Mme  Michèle LE BLAN, personnels de la Préfecture de Police rémunérés sur le budget
attachées principales d'administration de l'Etat, adjointes au spécial.
chef du Bureau des rémunérations et des pensions ainsi que
par Mme Émilie MAFRAN, Mme Élodie ALAPETITE, secrétaire·s Art. 11.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
administrative·s de classe normale de l'intérieur et de l'outre- Mme  Cécile SEBBAN, la délégation qui lui est consentie est
mer, et M. Philippe BABIN de LIGNAC, secrétaire administratif exercée dans la limite de leurs attributions respectives, par :
de classe supérieure de l'intérieur et de l'outre-mer.
——M.  Francis GARCIA, attaché principal d'administration
En cas d'absence ou d'empêchement de Mme  Michèle de l'Etat, chef du Bureau du recrutement et par M.  Benjamin
LE BLAN, la délégation qui lui est consentie est exercée, dans SAMICO, attaché principal d'administration de l'Etat, adjoint au
la limite de leurs attributions respectives, par Mme  Geneviève chef du Bureau du recrutement ;
KUBIAK, secrétaire administrative de classe exceptionnelle
de l'intérieur et de l'outre-mer, Mme  Corinne PARMENTIER, ——M.  Hervé PALLOTTA, agent contractuel technique de
Mme Mylène PAILLET et Mme Sylvie LEBESLOUR, secrétaires catégorie A, chef du Bureau de l'administration des systèmes
administratives de classe normale de l'intérieur et de l'outre- d'information ressources humaines et en cas d'empêchement
mer. par M. Yoann LACASTE, agent contractuel technique de caté-
gorie A, adjoint au chef du Bureau.
Délégation est donnée à Mme  Marie-Laure MAILHEBIAU,
attachée d'administration de l'Etat, chef du Bureau des ré- Art. 12.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
serves, à l'effet de signer, dans la limite de ses attributions, les M.  Rémy-Charles MARION et de Mme  QUINGUE-BOPPE, la
documents relatifs à la réserve. En cas d'absence ou d'empê- délégation qui leur est consentie est exercée, dans la limite de
chement de cette dernière, la délégation qui lui est consentie est leurs attributions respectives, par :
exercée, dans la limite de ses attributions, par Mme  ­Francine
LACHAT, attachée d'administration de l'Etat. ——M.  Jean-Louis CAILLEUX, attaché hors classe d'admi-
Délégation est donnée à Mme Isabelle SOBUCKI, attachée nistration de l'Etat, chef du Bureau du logement, et, en cas
d'administration de l'Etat, chef de la Mission fiabilisation à d'absence ou d'empêchement, par M. Frantz DRAGAZ, attaché
l'effet de signer, dans la limite de ses attributions, les arrêtés d'administration de l'Etat, adjoint au chef de bureau et par
pris dans le cadre de la fiabilisation et tous documents relatifs Mme  Michelle GATTEAUX, attachée d'administration de l'Etat,
à la fiabilisation. chef de la Section attribution de logements ;
——Mme Catherine DUCASSE, attachée principale d'admi-
nistration de l'Etat, chef du Bureau de l'accompagnement
Art. 10. — En cas d'absence ou d'empêchement de M. Jean social et de la politique d'accueil de la petite enfance et, en
GOUJON, la délégation qui lui est consentie est exercée, dans cas d'absence ou d'empêchement, par Mme Lauriane LEROY-
la limite de leurs attributions respectives par : PLOUVIEZ, Conseillère supérieure socio-éducative, adjointe au
——M.  Bajy RIAHI, attaché principal d'administration de chef de bureau ;
l'Etat, chef du Bureau du dialogue social et des affaires statu- ——Mme Isabelle SAVIGNAC, cadre de santé, Directrice de
taires et indemnitaires et en cas d'absence ou d'empêchement la Crèche collective de la Préfecture de Police et, en cas d'ab-
par Mme  Fabienne ROUCAIROL, attachée principale d'admi- sence ou d'empêchement, par Mme  Anne THIERY, infirmière
nistration de l'Etat, adjointe au chef du Bureau et M.  Benoît en soins généraux et spécialisés de 2e  grade et Mme  Clivia
BRASSART, attaché d'administration de l'Etat, adjoint au chef NICOLINI, éducatrice de jeunes enfants de classe supérieure,
du Bureau ; adjointes à la Directrice de la Crèche ;
63430020196

20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2917

——Mme Sophie SOUBIGOU-TETREL, attachée d'adminis- Vu le décret no  2004-374 du 29  avril 2004 modifié, relatif
tration de l'Etat, chef du Bureau de la restauration sociale, et en aux pouvoirs des Préfets, à l'organisation et à l'action des ser-
cas d'absence et d'empêchement par Mme  Brigitte RIVAREL, vices de l'Etat dans les régions et départements et notamment
secrétaire administrative de classe exceptionnelle ; son article 77 ;
——Mme Annette RAZÉ, attachée hors classe d'administra- Vu le décret no  2006-1780 du 23  décembre 2006 portant
tion de l'Etat, chef du Bureau des prestations sociales, de la délégation de pouvoir en matière de recrutement et de gestion
santé et de la sécurité au travail. de certains personnels relevant du Ministère de l'Intérieur ;
Vu le décret no  2009-898 du 24  juillet 2009 relatif à la
Art. 13.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de compétence territoriale de certaines directions et de certains
Mme  Marie-Astrid CÉDÉ, de Mme  Estelle BALIT, de M.  Jean- services de la Préfecture de Police, notamment son article 6 ;
Michel BIDONDO, de M.  Nicolas NÈGRE, et de M.  Jean-
François DUVAL, la délégation qui leur est consentie est exer- Vu l'arrêté préfectoral no 2009-00641 du 7 août 2009 modi-
cée, dans la limite de leurs attributions respectives par : fié, relatif à l'organisation de la Préfecture de Police ;
——M.  Jean-François BULIARD, Commandant de Police, Vu l'arrêté préfectoral no 2017-01122 du 7 décembre 2017,
chef de la Division de la coordination (Etat-major) ; portant organisation du laboratoire central de la Préfecture de
Police ;
——M.  Jean-Marie de SEDE, Commandant divisionnaire
fonctionnel de Police, adjoint au chef du département des for- Vu le décret du 19  avril 2017 par lequel M.  Michel
mations, chef de la Division des techniques et de la sécurité en DELPUECH, Préfet de la Région d'Ile-de-France, Préfet de
intervention ; Paris (hors classe), est nommé Préfet de Police de Paris (hors
——Mme Sophie DUTEIL, attachée principale d'administra- classe) ;
tion de l'Etat, adjointe au chef du département de la gestion Vu l'arrêté préfectoral du 2  juillet 2018, par lequel
des ressources et des stages, chef de la Division des moyens M. Christophe PEZRON, agent contractuel des administrations
opérationnels et logistiques, M.  Stéphane KHOUHLI, attaché parisiennes est nommé en qualité de Directeur du laboratoire
d'administration de l'Etat, chef de la Division administrative, central de la Préfecture de Police, pour une durée de trois ans
M. Magloire GOMEZ, attaché d'administration de l'Etat, chef de renouvelable, à compter du 1er juillet 2018 ;
la Division de la gestion des stages externes et Mme  Évelyne Vu l'arrêté préfectoral no  2014BGCPTSSASP-000409 du
BLONDIAUX, secrétaire administrative de classe supérieure, 3  décembre 2014 par lequel M.  Patrick PINEAU est nommé
chef du Pôle financier. sous-directeur du laboratoire central, à compter du 1er  no-
vembre 2014 ;
Art. 14.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
Sur proposition du Préfet, Directeur du Cabinet ;
M.  Dominique BROCHARD et de Mme  Sylvie GOUNOU,
la délégation qui leur est consentie est exercée, dans la
limite de leurs attributions respectives par Mme  Emmanuelle Arrête :
CHUPEAU, secrétaire administrative de classe normale pour va-
lider dans l'outil CORIOLIS les actes d'engagement comptables Article premier.  —  Délégation de signature est donnée à
et financiers, les demandes d'ordonnancement et les demandes M.  Christophe PEZRON, Directeur du laboratoire central de la
de virement de crédits relatifs aux dépenses imputées sur le Préfecture de Police à l'effet de signer, dans la limite de ses
budget spécial de la Direction des Ressources Humaines, et attributions, et au nom du Préfet de Police, tous actes, arrêtés,
par M. Jérôme SERANDOUR, secrétaire administratif de classe décisions, conventions et pièces comptables, à l'exception de
supérieure, pour valider les formulaires « demande d'achat » et la signature des marchés publics dont le montant hors taxes
les formulaires « service fait » dans l'outil CHORUS Formulaires. excède 90 000 €, ainsi que les décisions individuelles relatives à
l'octroi des congés annuels et de maladie ordinaire des person-
Art. 15. — Le Préfet, Directeur du Cabinet et le Préfet, Se- nels relevant de son autorité.
crétaire Général pour l'administration de la Préfecture de Police,
sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du Art. 2.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
présent arrêté qui sera publié aux « Recueils des Actes Admi- M.  Christophe PEZRON, la délégation qui lui est consentie à
nistratifs de la Préfecture de la Région d'Ile-de-France, Préfec- l'article 1 est exercée par M. Patrick PINEAU, sous-directeur du
ture de Paris et de la Préfecture de Police, des Préfectures des laboratoire central de la Préfecture de Police, dans la limite de
Départements de la Zone de Défense et de Sécurité de Paris », ses attributions.
ainsi qu'au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».
Art. 3.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
Fait à Paris, le 9 juillet 2018 M.  Christophe PEZRON et de M.  Patrick PINEAU, la déléga-
tion qui leur est consentie est exercée par Mme  Françoise
Michel DELPUECH MOUTHON, attachée hors classe d'administration de l'Etat,
  Secrétaire Générale et en cas d'absence ou d'empêchement
de celle-ci, par Mme  Laure MIMOUNI, ingénieure en chef,
Arrêté no  2018-00504accordant délégation de la secrétaire générale adjointe, dans la limite de leurs attributions
signature préfectorale au sein du laboratoire respectives.
central de la Préfecture de Police.
Art. 4.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
Mme  Laure MIMOUNI, la délégation qui lui est consentie à
Le Préfet de Police, l'article 3 est exercée par Mme Claire PIETRI, attachée d'admi-
nistration, dans la limite de ses attributions.
Vu le Code général des collectivités territoriales ;
Vu le Code des communes, notamment son article Art. 5.  —  En cas d'absence ou d'empêchement
L. 444-3 ; de M.  Christophe PEZRON et de M.  Patrick PINEAU,
Mme Véronique EUDES, ingénieure en chef, chef du Pôle envi-
Vu le décret no 2012-1246 du 7 novembre 2012 relatif à la
ronnement, M.  Jean-Pierre ORAZY, ingénieur en chef, chef du
gestion budgétaire et comptable publique ;
Pôle mesures physiques et sciences de l'incendie et M. Bruno
Vu le décret no  95-1197 du 6  novembre 1995 portant dé- VANLERBERGHE, agent contractuel technique de catégorie A,
concentration en matière de gestion des personnels de la Police chef du Pôle explosifs, interventions et risques chimiques,
Nationale ; reçoivent délégation à l'effet de signer tous actes et devis
63430020216

2918 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

­ entionnés à l'article 1 dans la limite de leurs attributions res-


m qu'au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ». L'arrêté
pectives et à l'exception : fera également l'objet d'un affichage aux portes de la Préfecture
——des arrêtés, décisions, conventions, marchés publics et de Police.
pièces comptables ;
——des devis et propositions de prix dont le montant hors Fait à Paris, le 9 juillet 2018
taxes excède 15 000 € ; Michel DELPUECH
——des propositions concernant le personnel (titularisa-  
tions, promotions, stages, missions, distinctions honorifiques,
indemnités) ; Arrêté n o 2018-00516relatif aux missions et à l'orga-
——des rapports de réquisition et ceux établis par la perma- nisation du Cabinet du Préfet de Police.
nence des explosifs.

Art. 6.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de Le Préfet de Police,


Mme  Véronique EUDES, la délégation qui lui est consentie à
Vu le Code général des collectivités territoriales, notam-
l'article  5 est exercée, dans la limite de ses attributions, par
ment ses articles L. 2512-7, L. 2512-12 et suivants ;
Mme Ghislaine GOUPIL, ingénieure en chef, adjointe au chef de
Pôle environnement. Vu le Code du patrimoine modifié notamment par la loi
no 2008-696 du 15 juillet 2008 relative aux archives ;
Art. 7.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de Vu le Code de l'urbanisme, notamment son article
Mme  Véronique EUDES et de Mme  Ghislaine GOUPIL, L. 111-3-1 ;
M.  Guenaël THIAULT, ingénieur en chef, Mme  Laurence Vu le Code de la sécurité intérieure ;
DURUPT, ingénieure en chef, Mme  Christine DROGUET, ingé-
nieure en chef, Mme Magali BIGOURIE, ingénieure en chef, sont Vu le décret no 68-15 du 5 janvier 1968 relatif aux archives
autorisés à signer tous actes et devis mentionnés à l'article  5 de la Préfecture de Police ;
dans la limite de leurs attributions respectives et à l'exception des Vu le décret no  2004-374 du 29  avril 2004 modifié, relatif
devis et propositions de prix au-delà de 1 500 € (net de taxes). aux pouvoirs des Préfets, à l'organisation et à l'action des ser-
vices de l'Etat dans les régions et départements, notamment
Art. 8. — En cas d'absence ou d'empêchement de M. Jean- ses articles 70 et suivants ;
Pierre ORAZY, la délégation qui lui est consentie à l'article  5 Vu l'arrêté du 6 juin 2006 modifié, portant règlement général
est exercée, dans la limite de ses attributions, par M. Aurélien d'emploi de la Police Nationale, notamment ses articles 2121-1
THIRY, ingénieur en chef, chef du Département en charge des et suivants ;
activités d'essais et de physique du feu, adjoint au chef de Pôle
Mesures physiques et sciences de l'incendie. Vu l'arrêté préfectoral no 2009-00641 du 7 août 2009 modi-
fié, relatif à l'organisation de la Préfecture de Police ;
Art. 9. — En cas d'absence ou d'empêchement de M. Jean- Vu l'avis du Comité Technique des administrations pari-
Pierre ORAZY et de M.  Aurélien THIRY, Mme  Anne THIRY- siennes en date du 4 juillet 2018 ;
MULLER, ingénieur, M.  Freddy MSIKA, ingénieur, M.  Eddie Vu l'avis du Comité Technique des Directions et services
FAURE, ingénieur principal et M.  Mathieu SUZANNE, ingé- administratifs de la Préfecture de Police en date du 19  juin
nieur, sont autorisés à signer tous actes et devis mentionnés 2018 ;
à l'article 5 dans la limite de leurs attributions respectives, et à
l'exception des devis et propositions de prix au-delà de 1 500 € Sur proposition du Préfet, Directeur du Cabinet ;
(net de taxe).
Arrête :
Art. 10.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
M. Bruno VANLERBERGHE, la délégation qui lui est consentie TITRE I
à l'article 5 est exercée, dans la limite de ses attributions, par Organisation générale du Cabinet
M. Nicolas RISLER, ingénieur en chef, adjoint au chef de Pôle
explosifs, interventions et risques chimiques. Article premier.  —  Le Cabinet du Préfet de Police com-
prend :
Art. 11.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
M.  Bruno VANLERBERGHE et M.  Nicolas RISLER, M.  Xavier ——le service du Cabinet ;
ARCHER, ingénieur en chef, Mme Lætitia BARTHE, ingénieure ——la cellule Police.
principale, M.  Denis LAMOTTE, ingénieur en chef et M.  Loïc Ainsi que trois services rattachés :
PAILLAT, ingénieur principal, sont autorisés à signer tous actes
et devis mentionnés à l'article 5 dans la limite de leurs attribu- ——le service de la communication ;
tions respectives et à l'exception des devis et propositions de ——le service de la mémoire et des affaires culturelles ;
prix au-delà de 1 500 € (net de taxes). ——le service opérationnel de prévention situationnelle.

Art. 12.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de TITRE II


M.  Christophe PEZRON et de M.  Patrick PINEAU, la déléga- Missions et organisation
tion qui leur est consentie aux articles  1 et 2 est exercée par du service du Cabinet
Mme Caroline CHMIELIEWSKI, ingénieure en chef, adjointe au
chef du Département développement scientifique et qualité, res- Art. 2.  —  Le service du Cabinet est chargé du soutien
ponsable Qualité, à l'effet de signer tout acte d'échange relatif administratif du Cabinet du Préfet de Police. A ce titre, il exerce
à l'accréditation, à l'exception des devis et pièces comptables. notamment les missions dans les domaines suivants :
Art. 13.  —  Le Préfet, Directeur du Cabinet du Préfet de ——les affaires réservées du Préfet de Police, dont les
Police et le Directeur du Laboratoire Central de la Préfecture audiences, les interventions et les distinctions honorifiques ;
de Police sont chargés, chacun en ce qui les concerne, de ——les dossiers et sujets évoqués par le Préfet de Police :
l'exécution du présent arrêté qui sera publié au «  Recueil des fermeture de débits de boissons, expulsions locatives, manifes-
Actes Administratifs de la Préfecture de la Région d'Ile-de- tations sur la voie publique, circulation ;
France, Préfecture de Paris et de la Préfecture de Police », aux ——le courrier des élus et des institutions ;
« Recueils des Actes Administratifs des Préfectures des Hauts- ——les liaisons avec le Conseil de Paris : questions orales et
de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne  », ainsi d'actualité et suivi des débats ;
20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2919

——le visa des documents soumis par les directions à la ——représentation du Préfet de Police dans les commis-
signature du Préfet de Police, du Directeur du Cabinet ou d'un sions de prévention des expulsions locatives ;
membre du Cabinet ; ——représentation du Préfet de Police au sein de la
——le soutien administratif et juridique des membres du ­Commission de médiation « droit au logement opposable » pour
Cabinet, en particulier les études, analyses et synthèses. le Département de Paris.

Art. 3. — Le service du Cabinet comprend cinq bureaux : Section des expulsions collectives et sécurité des bâti-
ments :
——le bureau des interventions et de la synthèse ;
——le bureau des expulsions locatives ; ——sécurité bâtimentaire et protection du public ;
——le bureau de la voie publique ; ——opérations d'évacuation au titre des expulsions loca-
——le bureau des ressources et de la modernisation ; tives, des périls d'immeuble et des risques d'incendie ;
——le bureau du protocole. ——suivi des campements illicites dans l'espace public et
mesures d'évacuation et de mises à l'abri.
En outre, l'unité informatique et télécommunications
ainsi que la mission d'accueil téléphonique de la Préfecture de Section des interventions :
­Police, lui sont rattachés. — réponse aux interventions en matière d'expulsion de la
sécurité bâtimentaire.
Art. 4.  —  Le bureau des interventions et de la synthèse
intervient dans les domaines suivants : Bureau d'ordre :
Section étrangers : — Bureau d'ordre des dossiers d'expulsion.
——interventions dans le domaine de la Police des étran- Art. 6. — Le bureau de la voie publique intervient dans les
gers. domaines suivants :
Section prévention de la délinquance et de la radicalisa- Section manifestions sportives et grands évènements :
tion :
——manifestations revendicatives ;
——prévention de la délinquance ; ——instructions des dossiers relatifs aux courses pédestres
——gestion de l'enveloppe FIPD, du dispositif Ville Vie (marathon de Paris), cyclistes, championnat du monde de
Vacances ; handball, fête du 14 juillet etc. ;
——prévention de la radicalisation. ——animations organisées sur la voie publique dans le cadre
d'opérations évènementielles (notamment Fête de la musique,
Section tranquillité publique, protection sanitaire et affaires Téléthon, Nuit blanche, Paris-Plage, etc.
générales :
——tranquillité publique : interventions en matière de délin- Section manifestions, festives, culturelles et commer-
quance, d'ordre public ; ciales :
——protection sanitaire  : police administrative des débits —  animations organisées sur la voie publique dans le
de boissons et autres établissements (restauration, spectacle, cadre d'occupation temporaire du domaine public (notamment
danse) ; brocantes, marchés de Noël, cirques, décorations de grands
——affaires générales : fonctionnement des services, disci- magasins, fêtes des vendanges, de la gastronomie, etc.).
pline, questions de personnel, santé mentale, affaires diverses,
mesures d'interdiction administrative de stade, suivi des armes Section circulation :
de service des personnels actifs affectés au Cabinet ; ——police spéciale de la circulation et du stationnement sur
——rédaction d'études, notes de synthèses et courriers ré- la voie publique, projets structurants de transports, contrôles
servés urgents ou sensibles à la demande du corps préfectoral ; routiers automatisés ;
——instruction des demandes d'autorisations d'ouverture ——polices fluviale et de l'air ;
de clubs de jeux. ——instruction des demandes de survol par des drônes ;
Section études et synthèse : ——instruction des demandes d'autorisations de tournages
et de prises de vue dans l'espace public.
——études, synthèses, analyses juridiques, statistiques,
rapports d'activité ; Art. 7. — Le bureau des ressources et de la modernisation
——réponses aux questions parlementaires et du projet de intervient dans les domaines suivants :
loi de finances ;
— accueil (huissiers, plantons).
——suivi des sessions du Conseil de Paris ;
——arrêtés d'organisation et de délégation de signature des Section courrier général et numérisation :
services ;
——réceptionne et expédie le courrier de la Préfecture de
——coordination et instruction des dossiers CADA/CNIL ;
police ;
——suivi des saisines du Préfet de Police par le défenseur
——dans le cadre de COUPPOL numérise le courrier des
des droits et ses délégués territoriaux relatives à la médiation,
Directions de la Préfecture de Police.
à la lutte contre les discriminations, la promotion de l'égalité, la
santé et la sécurité des soins, la défense du droit des enfants ; Section bureau d'ordre et classement :
——traitement des contraventions relatives aux véhicules de
service de la Préfecture de Police et des dossiers de forfait de ——assure la gestion de la correspondance suivie par le
post-stationnement. Préfet de Police et son Cabinet (enregistrement, diffusion,
envoi, classement) ;
Art. 5.  —  Le bureau des expulsions locatives intervient ——diffusion et conservation de l'information ;
dans les domaines suivants : ——publication des arrêtés au « Bulletin Municipal Officiel »
et au « Recueil des Actes Administratifs ».
Section des expulsions locatives individuelles :
——autorisations et refus de concours de la force publique Section archives du cabinet. :
pour les expulsions individuelles et collectives (immeubles, — conserve, classe et archive l'ensemble des dossiers du
foyers de travailleurs migrants, hôtels, campements) ; Cabinet.
2920 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

Section ressources humaines : d'ordre public, de sécurité générale ou de renseignement. Pour


— assure le suivi et la pré-gestion des effectifs, de la car- ce faire, la cellule Police comprend :
rière, de la mobilité et de la formation des agents du Cabinet ——une permanence ;
tous corps et statuts confondus ; ——une mission « information et renseignement » ;
— hygiène et sécurité. ——une mission « synthèse, analyse, prospective et coopé-
ration policière » ;
Section moyens généraux : ——une mission « ordre public » ;
——budget, achats ; ——un centre de transmissions.
——comptabilité analytique ;
——immobilier et sécurité de l'hôtel préfectoral ; Art. 12. — La permanence est assurée 24 heures sur 24 par
——modernisation du fonctionnement du Cabinet ; un officier et son adjoint. Elle est chargée :
——contrôle de gestion budgétaire. ——du suivi de l'ensemble des informations d'actualité qui
lui sont transmises par les directions de la Préfecture de Police ;
Art. 8.  —  Le bureau du protocole intervient dans les do- ——de la transmission des consignes opérationnelles des
maines suivants : conseillers Police aux États majors des directions ;
——elle peut être renforcée et se muer en centre opération-
Section cérémonies et réunions : nel du Préfet de Police lorsque les circonstances l'exigent ;
— préparation des cérémonies et des réunions. ——l'officier chef de la permanence assure en outre la
direction de la Cellule chargée des transmissions (réception et
Section distinctions honorifiques : émission des messages cryptés ou non de la Préfecture).
— préparation des dossiers de proposition des distinctions
Art. 13. — La mission « Information et renseignement » est
honorifiques.
notamment chargée :
Section moyens et logistiques : ——de préparer le dossier quotidien destiné au Ministère de
— moyens d'intendance et de logistique liés aux cérémo- l'Intérieur, au Premier Ministère et à la Présidence de la Répu-
nies et aux appartements. blique ;
——d'élaborer des notes et synthèses concernant l'activité
Unité sonorisation : de la Préfecture de Police, issues du renseignement ou de faits
d'actualités ;
—  sonorisation et projections lors des réunions, cérémo-
——des habilitations liées au secret ;
nies et salons.
——des affaires réservées en lien avec le renseignement ;
Art. 9. — L'unité informatique et télécommunications inter- ——du suivi du plan vigipirate ;
vient dans les domaines suivants : ——du secrétariat permanent du CODAF.
——gestion administrative et technique de l'environnement Art. 14. — La mission « Synthèse, analyse, prospective et
bureautique (postes de travail informatiques, téléphonie fixe, coopération policière » est chargée :
télécopieurs, téléphonie mobile, consommables informatiques,
etc.) ; ——de la rédaction des notes et synthèses sur des ques-
——gestion de dispositifs spécifiques au Cabinet, notam- tions liées à la police opérationnelle ;
ment pour l'activation du Centre Opérationnel de la Préfecture ——de la préparation des réunions du Préfet de Police et
de Police (COPP) ; du Directeur du Cabinet sur la sécurité et l'organisation des
——gestion du parc ACROPOL ; services ;
——exécution et suivi du budget informatique ; ——de la réalisation d'études et audits ;
——interventions de premier niveau ; ——de la coopération internationale ;
——assistance utilisateurs (applications bureautiques et ——de l'analyse du phénomène de la délinquance sur
applications métiers) ; l'agglomération.
——gestion et suivi des comptes de messagerie ­bureautique ;
——accès internet (ORION et FAI) ; Art. 15. — La mission « Ordre public » est chargée :
——sécurité des systèmes d'information. ——de la gestion des forces mobiles ;
——de la gestion des déplacements de personnalités poli-
Art. 10.  —  La mission de l'accueil téléphonique de la tiques, de visites de délégations étrangères en France, notam-
­Préfecture de Police intervient dans les domaines suivants : ment lors de sommets et conférences internationales ;
——réception et orientation des appels téléphoniques ; ——des escortes ;
——standard général opérationnel pour tous les usagers ; ——des dossiers de sécurité civile, en relation avec la zone
——accueil téléphonique de jour comme de nuit ; de défense et de sécurité de Paris.
——soutien dans certains hôtels de Police de Paris du ser-
vice radio en période « heures ouvrables » ; TITRE IV
——soutien de la formation continue et des bonnes pra- Missions et organisation
tiques en termes de communications internes et externes ; du service de la communication
——gestion et contrôle des annuaires afin de garantir la
bonne organisation des services et la position des personnes Art. 16. — Le service de la communication assure la com-
affectées à la Préfecture de Police. munication institutionnelle et interne de la Préfecture de Police
et de la Brigade de Sapeurs Pompiers. Il a la charge de conce-
voir et de coordonner, en liaison avec les directions, l'ensemble
TITRE III des actions de communication de la Préfecture de Police et de
Missions et organisation de la cellule Police la Brigade de Sapeurs Pompiers. Il comprend :
Art. 11.  —  La cellule Police est placée sous l'autorité du ——une unité administrative ;
conseiller Police. Elle assure en permanence le suivi opérationnel ——un département « communication presse » ;
de l'ensemble de l'activité des directions services actifs et de la ——un département « communication institutionnelle » ;
Préfecture de Police, qu'il s'agisse, notamment, des q ­ uestions ——un département « internet multimédia ».
63430020210

20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2921

Art. 17.  —  L'unité administrative est chargée de gérer la TITRE VI


participation des unités et personnels de la Préfecture de Police Missions et organisation du service opérationnel
à des opérations de communication. de prévention situationnelle
Le département « Communication presse » est chargé de
Art. 26. — Le service opérationnel de prévention situation-
gérer les contacts avec les médias et les éventuelles prises de
nelle exerce les missions de « prévention situationnelle » et de
parole d'intervenants de la Préfecture de Police.
sûreté dans la zone de compétence des directions et services
Le département «  Communication institutionnelle  » est actifs de la Préfecture de Police. A ce titre :
composé de trois unités  : images, rédaction, événementiel. ——il exerce, en qualité de membre désigné avec voie
Elles ont la charge : délibérative, les fonctions de rapporteur de la sous-commission
——de l'élaboration et la diffusion de documents à destina- pour la sécurité publique de la Commission Consultative de
tion du public : brochures, plaquettes, affiches ; Sécurité et d'Accessibilité de la Préfecture de Police et de celles
——de l'élaboration et la diffusion du magazine de la Préfec- des Départements des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis
ture de Police Liaisons ; et du Val-de-Marne ;
——de l'accompagnement des directions dans leurs projets ——il effectue ou coordonne les audits et les études tech-
de communication. niques de sûreté demandés par le Préfet de Police ;
Le département «  Internet multimédia  » est chargé du ——il concourt à la formation des « référents-sûreté » orga-
développement et de l'animation des sites internet et intranet nisée par la Direction Générale de la Police Nationale.
de la Préfecture de Police et des réseaux sociaux.
Art. 27. — Le service opérationnel de prévention situation-
nelle concourt, en liaison avec les directions et services concer-
Art. 18. — Le service de la communication est rattaché pour
nés de la Préfecture de Police, à la gestion des moyens qui lui
sa gestion administrative et financière au service du Cabinet.
sont affectés.
TITRE V Art. 28. — Le service opérationnel de prévention situation-
Missions et organisation du service nelle est dirigé par un membre du corps de conception et de
de la mémoire et des affaires culturelles direction de la Police Nationale assisté d'un adjoint.
Art. 19. — Le service de la mémoire et des affaires cultu-
Art. 29. — Le service opérationnel de prévention situation-
relles est chargé de récoler, d'inventorier, de conserver, de valo-
nelle comprend :
riser, de développer et de faire connaître le patrimoine archivis-
tique, documentaire, littéraire, muséal, technique, audiovisuel, ——la division « études de sécurité publique » ;
mobilier et musical de la Préfecture de Police. Il exerce, dans ——la division « audits et soutien opérationnel ».
son domaine de compétence, un rôle de conseil et d'expertise
auprès des Directions Actives et Administratives de la Préfec- TITRE VII
ture de Police. Dispositions finales

Art. 20. — Le service de la mémoire et des affaires cultu- Art. 30.  —  L'arrêté no  2016-00363 du 9  décembre 2016
relles assiste le Préfet de Police dans la Direction de la Musique modifié, relatif à l'organisation du Cabinet du Préfet de Police
des Gardiens de la Paix. est abrogé ainsi que toutes dispositions contraires au présent
arrêté.
Art. 21. — Le service de la mémoire et des affaires cultu-
relles assiste le Préfet de Police dans la procédure d'acceptation Art. 31.  —  Le Préfet, Directeur du Cabinet est chargé de
des dons et legs consentis à la Préfecture de Police et relevant l'exécution du présent arrêté qui sera publié aux « Recueils des
de son domaine de compétence. Actes Administratifs de la Préfecture de Police et des Préfecture
des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-
Art. 22. — Le service de la mémoire et des affaires cultu- Marne  », ainsi qu'au «  Bulletin Municipal Officiel de la Ville de
relles, rattaché pour sa gestion administrative et financière au Paris ».
service du Cabinet, concourt, en liaison avec les directions et
services concernés de la Préfecture de Police, à la gestion des Fait à Paris, le 16 juillet 2018
moyens qui lui sont affectés.
Michel DELPUECH
Art. 23. — Le service de la mémoire et des affaires cultu-  
relles comprend :
——un secrétariat général ; DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE LA PROTECTION
——un département « patrimonial » ; DES POPULATIONS
——un département « musical ».
Arrêté no DDPP 2018-48accordant subdélégation de
Art. 24. — Le département « patrimonial » comprend : signature au sein de la Direction Départementale
——la mission d'appui et de gestion ; Interministérielle de la Protection des Popula-
——le Pôle collecte et traitement des fonds ; tions de Paris.
——le Pôle gestion des fonds et accueil du public ;
——le Pôle numérique. Le Directeur Départemental par Intérim
de la Protection des Populations de Paris,
Art. 25.  —  Le département «  musical  » est chargé de la
gestion de la musique des gardiens de la paix qui est placée Vu le Code général des collectivités territoriales ;
pour emploi auprès du chef du Service de la mémoire et des Vu le Code rural et de la pêche maritime ;
affaires culturelles, agissant à ce titre sous l'autorité directe du
Préfet, Directeur du Cabinet. Il comprend : Vu le Code de la consommation ;
Vu le Code de commerce ;
——l'unité de gestion administrative et logistique ;
——l'orchestre d'harmonie ; Vu le Code de la santé publique ;
——la batterie fanfare. Vu le Code de l'environnement ;
2922 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

Vu le décret no 70-415 du 8 mai 1970 relatif à l'organisation du Service appui à l'enquête, reçoivent délégation à l'effet de
sanitaire dans la Ville de Paris et dans les départements des signer dans le cadre de leurs attributions et compétences, les
Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne ; actes et décisions relatifs aux matières énumérées à l'article 1er
Vu le décret no 92-604 du 1er juillet 1992 portant charte de de l'arrêté no 2018-501 susvisé.
la déconcentration ;
Art. 2.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
Vu le décret no 97-34 du 15 janvier 1997 modifié, relatif à la Mme  Nathalie MELIK, Mme  Marguerite LAFANECHERE,
déconcentration des décisions individuelles ; M. Philippe RODRIGUEZ, Mme Claire DAMIEN et Mme Nathalie
Vu le décret no  2004-374 du 29  avril 2004 modifié, relatif RIVEROLA, la délégation qui leur est consentie est exercée,
aux pouvoirs des Préfets, à l'organisation et à l'action des ser- dans la limite de leurs attributions et compétences respectives
vices de l'Etat dans les régions et départements ; par :
Vu le décret no 2009-1484 du 3 décembre 2009 relatif aux ——M. Alexandre BLANC-GONNET, inspecteur en chef de la
Directions Départementales Interministérielles ; santé publique vétérinaire, Mme Nathalie JUSTON, inspectrice
Vu le décret no 2010-687 du 24 juin 2010 relatif à l'organi- principale de la concurrence, de la consommation et de la ré-
sation et aux missions des services de l'Etat dans la Région et pression des fraudes, et en cas d'absence ou d'empêchement
les Départements d'Ile-de-France ; de ces derniers, par M. Daniel IMBERT, Commandant de Police,
Mme Catherine GONTIER, inspectrice de la concurrence, de la
Vu l'arrêté préfectoral no 2010-00458 du 5 juillet 2010 relatif consommation et de la répression des fraudes, Mme  Isabelle
aux missions et à l'organisation de la Direction Départementale FOURNET, ingénieur de la Préfecture de Police, M. André AMRI,
Interministérielle de la Protection des Populations de Paris ; ingénieur de la Préfecture de Police, et M. Yacine BACHA, ins-
Vu le décret du 19  avril 2017 par lequel M.  Michel pecteur de la santé publique vétérinaire, directement placés
DELPUECH, Préfet de la Région d'Ile-de-France, Préfet de sous l'autorité de Mme Nathalie MELIK ;
Paris (hors classe), est nommé Préfet de Police (hors classe) ; ——en cas d'absence ou d'empêchement de Mme Nathalie
Vu l'arrêté du 23  novembre 1979 modifié, portant règle- MELIK et des cadres placés sous son autorité, Mme  Marie-
ment sanitaire du Département de Paris ; Isabelle TRIVES-CREMIEUX, inspectrice principale et respon-
sable qualité, reçoit délégation dans la limite des attributions et
Vu l'arrêté du Premier Ministre du 19  avril 2016 portant compétences énumérées au 1er alinéa du présent article ;
nomination de Mme  Catherine RACE, Directrice Départemen- ——M.  Bruno LASSALLE, inspecteur en chef de la santé
tale Adjointe de la Protection des Populations de Paris ; publique vétérinaire, et en cas d'absence ou d'empêchement
Vu l'arrêté du Premier Ministre du 31  mars 2011 portant de ce dernier par M. Daniel FAIBRA, vétérinaire inspecteur non
déconcentration des décisions relatives à la situation indivi- titulaire, directement placés sous l'autorité de Mme Marguerite
duelle des fonctionnaires et agents non titulaires exerçant leurs LAFANECHERE ;
fonctions dans les Directions Départementales Interministé- ——Mme  Marie-Line TRIBONDEAU, inspectrice de la
rielles ; concurrence, de la consommation et de répression des fraudes,
Vu l'arrêté préfectoral no 2009-00641 du 7 août 2009 modi- directement placée sous l'autorité de M. Philippe RODRIGUEZ ;
fié, relatif à l'organisation de la Préfecture de Police ; ——En cas d'absence ou d'empêchement de M.  Philippe
RODRIGUEZ et du cadre placé sous son autorité, Mme Marie-
Vu l'arrêté préfectoral no  2018-406 du 1er  juin 2018 relatif
Isabelle TRIVES-CREMIEUX, inspectrice principale et respon-
aux missions et à l'organisation de la Direction des Transports
sable qualité, reçoit délégation dans la limite des attributions et
et de la Protection du Public ;
compétences énumérés au 1er alinéa du présent article ;
Vu l'arrêté préfectoral no 2018-407 du 1er juin 2018 accor- ——Mme  Elisabeth ZANELLI, inspectrice principale de la
dant délégation de la signature préfectorale au sein de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes
­Direction des Transports et de la Protection du Public et des et en cas d'empêchement de celle-ci, par Mme  ­ Véronique
services qui lui sont rattachés ; ­AVENEL, inspectrice de la concurrence, de la consommation et
Vu l'arrêté préfectoral no  2018-500 du 9  juillet 2018 de la répression des fraudes, directement placées sous l'auto-
accordant délégation de la signature préfectorale au sein de la rité de Mme Claire DAMIEN ;
­Direction des Transports et de la Protection du Public et des ——Mme Camille FORTUNET, inspectrice de la concurrence,
Services qui y sont rattachés ; de la consommation et de répression des fraudes, directement
Vu l'arrêté préfectoral no 2018-501 du 9 juillet 2018 accor- placée sous l'autorité de Mme Nathalie RIVEROLA ;
dant délégation de signature au Directeur Départemental de la ——En cas d'absence ou d'empêchement de Mme Nathalie
Protection des Populations de Paris ; RIVEROLA et du cadre placé sous son autorité, Mme  Chloé
SEDIVY, inspectrice de la concurrence, de la consommation et
de la répression des fraudes, reçoit délégation dans la limite
Arrête : des attributions et compétences énumérés au 1er alinéa du pré-
sent article.
Article premier. — En cas d'absence ou d'empêchement de
Mme Catherine RACE, inspectrice en chef de la santé publique Art. 3.  —  En cas d'absence ou d'empêchement de
vétérinaire, Directrice Départementale adjointe de la Direction Mme  Catherine RACE, Mme  Valérie DELAPORTE, Directrice
de la Protection des Populations de Paris en charge de l'inté- Départementale de 2e classe de la Concurrence, de la Consom-
rim des fonctions de Directeur Départemental, Mme  Nathalie mation et de la Répression des fraudes, cheffe du Service appui
MELIK, inspectrice en chef de la santé publique vétérinaire, transversal et qualité, reçoit délégation de signature à effet de
cheffe du Service sécurité et loyauté des produits alimentaires, signer toutes pièces comptables dans le cadre de leurs attribu-
Mme  Marguerite LAFANECHERE, inspectrice de la santé tions.
publique vétérinaire, cheffe du Service protection et santé
animales, environnement, M.  Philippe RODRIGUEZ, Directeur Art. 4. — L'arrêté no 2018-005 du 23 janvier 2018 accordant
Départemental de 1re classe de la Concurrence, de la Consom- subdélégation de signature au sein de la Direction Départemen-
mation et de la Répression des fraudes, chef du Service sécurité tale de la Protection des Populations de Paris est abrogé.
et loyauté des produits non alimentaires et services à la per-
sonne, Mme Claire DAMIEN, inspectrice principale de la concur- Art. 5.  —  Le Directeur des Transports et de la Protection
rence, de la consommation et de la répression des fraudes, du Public et la Directrice Départementale adjointe en charge de
cheffe du Service protection économique du consommateur et l'interim des fonctions de Directeur Départemental de la Protec-
Mme Nathalie RIVEROLA, inspectrice experte de la concurrence, tion des Populations de Paris sont chargés, chacun pour ce qui
de la consommation et de la répression des fraudes, cheffe le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié
63430020218
63430020186

20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2923

au « Recueil des Actes Administratifs de la Préfecture de Paris Art. 2. — Une mise en impasse est instaurée RUE ANDRÉ
et de la Préfecture de Police », ainsi qu'au « Bulletin Municipal SUARÈS, 17e  arrondissement, depuis la RUE DU BASTION
Officiel de la Ville de Paris ». vers le BOULEVARD BERTHIER, de 21 h à 6 h, la nuit du 17 au
18 juillet 2018.
Fait à Paris, le 16 juillet 2018
Art. 3.  —  Le Directeur des Transports et de la Protection
Pour le Préfet de Police du Public, le Directeur de l'Ordre Public et de la Circulation, le
et par délégation, Directeur de la Sécurité de Proximité de l'Agglomération Pari-
La Directrice Départementale par Interim sienne de la Préfecture de Police, la Directrice de la Voirie et des
de la Protection des Populations de Paris Déplacements et le Directeur de la Prévention, de la Sécurité
et de la Protection de la Mairie de Paris sont chargés, chacun
Catherine RACE en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera
  publié au « Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris ».

TRANSPORT - PROTECTION DU PUBLIC


Fait à Paris, le 12 juillet 2018
Pour le Préfet de Police
et par délégation,
Arrêté n   2018  T  12117modifiant, à titre provisoire,
o

les règles de circulation boulevards Bessières, Le Sous-Directeur des Déplacements


et de l'Espace Public
Berthier et Malesherbes ainsi que rues André
Suarès et de Tocqueville, à Paris 17e. Guillaume QUENET
 
Le Préfet de Police,
Arrêté no DTPP 2018-786portant ouverture de l­'Hôtel
Vu le Code général des collectivités territoriales et notam- «  URBAN BIVOUAC  » (anciennement Hôtel
ment les articles L. 2213-1, L. 2213-2 et L. 2512-14 ;
STRHAU) sis 1, rue Sthrau, à Paris 13e.
Vu le Code de la route et notamment les articles R. 110-2,
R. 411-25 et R. 417-10 ; Le Préfet de Police,
Vu l'arrêté préfectoral no  2017-00801 du 24  juillet 2017
relatif aux sites énoncés au II de l'article L.  2512-14 du Code Vu le Code général des collectivités territoriales ;
général des collectivités territoriales ; Vu le Code de la construction et de l'habitation et notam-
Considérant que le boulevard Bessières dans sa partie ment les articles R.  123-45 et R.  123-46 et R.  111-19-7 à
comprise entre l'avenue de la Porte Pouchet et la rue du D
­ octeur R.  111-19-11 du Code de la construction et de l'habitation
Brousse, le boulevard Berthier dans sa partie comprise entre le (CCH) ;
boulevard Malesherbes et la rue Verniquet, le boulevard Males- Vu le décret no  95-260 du 8  mars 1995 modifié, relatif à
herbes dans sa partie comprise entre le boulevard Berthier et la Commission Consultative Départementale de Sécurité et
la rue Philibert Delorme, la rue de Tocqueville dans sa partie d'Accessibilité ;
comprise entre le boulevard Berthier et le square de ­Tocqueville
ainsi que la rue André Suarès relèvent de la ­compétence du Vu l'arrêté ministériel du 25 juin 1980 modifié, portant ap-
Préfet de Police conformément aux dispositions de l'arrêté pré- probation des dispositions générales du règlement de sécurité
fectoral du 24 juillet 2017 susvisé ; contre les risques d'incendie et de panique dans les établisse-
ments recevant du public ;
Considérant qu'il est nécessaire d'assurer la sécurité et le
bon déroulement du chantier pendant la durée des travaux de Vu l'arrêté du 1er août 2006 fixant les conditions prises pour
prolongement du tramway T3, boulevards Bessières, Berthier l'application des articles R. 111-19 et R. 111-19-3 à R. 111-19-6
et Malesherbes ainsi que rue André Suarès, à Paris dans le du CCH ;
17e arrondissement (durée prévisionnelle des travaux : jusqu'au Vu l'arrêté du 21  mars 2007 fixant les dispositions prises
1er août 2018) ; pour l'application des articles R. 111-19-8 et R. 111-19-11 du
Sur proposition du Directeur des Transports et de la Pro- CCH ;
tection du Public ; Vu l'arrêté no 2014-00581 du 7 juillet 2014 fixant la compo-
sition et le mode de fonctionnement de la Commission Consul-
tative de Sécurité et d'Accessibilité de la Préfecture de Police ;
Arrête :
Vu l'arrêté no 2018-00407 du 1er juin 2018 accordant délé-
Article premier. — La circulation est interdite, de 21 h à 6 h : gation de la signature préfectorale au sein de la Direction des
Transports et de la Protection du Public et des services qui lui
——BOULEVARD BERTHIER, 17e  arrondissement, dans sa sont rattachés ;
partie comprise entre le BOULEVARD MALESHERBES et la
RUE VERNIQUET, les nuits du 23 au 24 et du 24 au 25  juillet Vu la demande de permis de construire no 075 113 13 V 1036
2018 ; déposée le 1er  août 2013, et la demande de PC modificatif
no 075 113 13 V 0036 M01 notifiée 18 mai 2016 ;
——BOULEVARD BESSIÈRES, 17e arrondissement, dans sa
partie comprise entre l'AVENUE DE LA PORTE POUCHET et la Considérant que l'Hôtel «  URBAN BIVOUAC  » (ancien-
RUE DU DOCTEUR PAUL BROUSSE, côté pair, les nuits du 12 nement STHRAU) a été fermé pendant plus de 10  mois pour
au 13 et du 16 au 17 juillet 2018 ainsi que, côté impair, les nuits travaux ;
du 30 au 31 juillet 2018 et du 31 juillet au 1er août 2018 ;
Vu l'avis favorable à la réception des travaux et à l'ouver-
——BOULEVARD MALESHERBES, 17e  arrondissement, ture au public, au titre de la sécurité incendie et de l'accessibi-
dans sa partie comprise entre le BOULEVARD BERTHIER et la lité, de l'Hôtel «  URBAN BIVOUAC  » (anciennement STHRAU)
RUE PHILIBERT DELORME, la nuit du 24 au 25 juillet 2018 ; sis 1, rue Sthrau, à Paris 13e, émis le 5 juillet 2018 par le groupe
——RUE DE TOCQUEVILLE, 17e  arrondissement, dans sa de visite de sécurité de la Préfecture de Police, validé par la
partie comprise entre le BOULEVARD BERTHIER et le SQUARE délégation permanente de la Commission de Sécurité réunie en
DE TOCQUEVILLE, la nuit du 24 au 25 juillet 2018. séance le 10 juillet 2018 ;
63430020151
63430020152

2924 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

Vu l'attestation de vérification de l'accessibilité aux per- SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR L'ADMINISTRATION


sonnes handicapées établie par l'organisme agréé APAVE datée
du 1er juin 2018, exempt d'observation majeure ;
Sur proposition du Directeur des Transports et de la Pro- Arrêté no 2018 CAPDISC 000014dressant le tableau
tection du Public ; d'avancement au grade de médecin sapeur-
pompier de Paris de classe exceptionnelle, au
titre de l'année 2018.
Arrête :

Article premier.  —  L'établissement «  URBAN BIVOUAC  » Le Préfet de Police,


(anciennement « STHRAU ») sis 1, rue Sthrau, à Paris 13e, classé
Vu la loi no  83-634 du 13  juillet 1983 modifiée, portant
en établissement recevant du public de type O de 5e catégorie,
droits et obligations des fonctionnaires ;
est déclaré ouvert.
Vu la loi no 84-16 du 11 janvier 1984 modifiée, portant dis-
Art. 2.  —  L'exploitant est tenu de maintenir son établis- positions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat ;
sement en conformité avec les dispositions du Code de la Vu la loi no 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée, portant dis-
construction et de l'habitation et du règlement de sécurité positions statutaires relatives à la fonction publique territoriale,
contre l'incendie et les risques de panique dans les établisse- notamment son article 118 ;
ments recevant du public.
Vu le décret no  94-415 du 24  mai 1994 modifié, portant
Tous les travaux qui ne sont pas soumis à permis de dispositions statutaires relatives aux personnels des adminis-
construire mais qui entraînent une modification de la distribution trations parisiennes ;
intérieure ou nécessitent l'utilisation d'équipements, de maté-
riaux ou d'éléments de construction soumis à des exigences Vu la délibération no 2004 PP 85-1 des 5 et 6 juillet 2004
réglementaires, devront faire l'objet d'une demande d'auto- portant dispositions statutaires applicables au corps des méde-
risation. Il en sera de même des changements de destination cins civils de la Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris, modi-
des locaux, des travaux d'extension ou de remplacement des fiée en dernier lieu par la délibération no 2017 PP 33-1 des 9, 10
installations techniques, et des aménagements susceptibles de et 11 mai 2017 ;
modifier les conditions de desserte de l'établissement. Vu la délibération no 2004 PP 85-2 des 5 et 6 juillet 2004
portant fixation du classement hiérarchique et de l'échelonne-
Art. 3. — Le Directeur des Transports et de la Protection du ment indiciaire applicable au corps des médecins civils de la
Public est chargé de l'exécution du présent arrêté qui sera noti- Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris, modifiée en dernier lieu
fié à l'exploitant et publié au « Recueil des Actes Administratifs par la délibération no 2017 PP 33-2 des 9, 10 et 11 mai 2017 ;
de la Préfecture de Région d'Ile-de-France, Préfecture de Paris Vu l'avis émis par la Commission Administrative Paritaire
et de la Préfecture de Police » et au « Bulletin Municipal Officiel compétente dans sa séance du 15 mai 2018 ;
de la Ville de Paris ».
Sur la proposition du Préfet, Secrétaire Général pour
l'administration de la Préfecture de Police et du Directeur des
Fait à Paris, le 16 juillet 2018
Ressources Humaines ;
Pour le Préfet de Police
et par délégation,
Arrête :
L'Adjoint au Sous-Directeur
de la Sécurité du Public Article premier.  —  Le tableau d'avancement au grade de
Marc PORTEOUS médecin sapeur-pompier de Paris de classe exceptionnelle, au
titre de l'année 2018, est le suivant :
 
——M. Christian LE NGOC HUE
Annexe : voies et délais de recours ——M. Stéphane DUBOURDIEU
Si vous estimez devoir contester la présente décision, il ——M. David LALLEMENT.
vous est possible dans un délai de 2 mois à compter de la date
de la notification qui vous en sera faite : Art. 2.  —  Le Préfet, Secrétaire Général pour l'administra-
——soit de saisir d'un recours gracieux, le Préfet de Police, tion de la Préfecture de Police et le Directeur des Ressources
7-9, boulevard du Palais — 75195 Paris RP ; Humaines sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exé-
cution du présent arrêté.
——soit de saisir d'un recours contentieux, le Tribunal Admi-
nistratif de Paris, 7, rue de Jouy — 75181 Paris Cedex 04.
Fait à Paris, le 6 juillet 2018
Aucune de ces voies de recours ne suspend l'application
de la présente décision. Pour le Préfet de Police
et par délégation,
Le recours gracieux doit être écrit, il doit exposer les argu-
ments ou faits nouveaux et comprendre la copie de la décision Le Directeur des Ressources Humaines
contestée. David CLAVIÈRE
Le recours contentieux s'exerce pour contester la légalité  
de la présente décision. Il doit également être écrit et exposer
votre argumentation juridique relative à ce non-respect . Arrêté no 2018 CAPDISC 000015dressant le tableau
Si vous n'aviez pas de réponse à votre recours gracieux d'avancement au grade d'auxiliaire de puéricul-
dans un délai de 2 mois à compter de la date de réception par ture principal, au titre de l'année 2018.
l'administration de votre recours, celui ci doit être considéré
comme rejeté (décision implicite de rejet). Le Préfet de Police,
En cas de rejet des recours gracieux, le Tribunal Adminis-
tratif peut être saisi d'un recours contentieux dans le délai de Vu la loi no  83-634 du 13  juillet 1983 modifiée, portant
2 mois à compter de la date de la décision de rejet, explicite ou droits et obligations des fonctionnaires ;
implicite. Vu la loi no 84-16 du 11 janvier 1984 modifiée, portant dis-
  positions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat ;
63430020153
63430020154

20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2925

Vu la loi no 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée, portant dis- Vu la délibération no 2013 PP 31-2o des 10 et 11 juin 2013
positions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, fixant le classement hiérarchique et l'échelonnement indiciaire
notamment son article 118 ; applicable au corps des assistants socio-éducatifs de la Pré-
Vu le décret no  94-415 du 24  mai 1994 modifié, portant fecture de Police, modifiée en dernier lieu par la délibération
dispositions statutaires relatives aux personnels des adminis- no 2016 PP 66-2 des 12, 13, 14 et 15 décembre 2016 ;
trations parisiennes ; Vu l'avis émis par la Commission Administrative Paritaire
Vu le décret no 2007-1188 du 3 août 2007 modifié, portant du 15 mai 2018 ;
statut particulier du corps des aides-soignants et des agents Sur la proposition du Préfet, Secrétaire Général pour
des services hospitaliers qualifiés de la fonction publique hospi- l'administration de la Préfecture de Police et du Directeur des
talière et notamment l'article 13 ; Ressources Humaines ;
Vu la délibération no  2017  PP  29-1o  des 9, 10 et 11  mai
2017 portant dispositions statutaires applicables aux corps des
aides-soignants et des agents des services hospitaliers quali- Arrête :
fiés de la Préfecture de Police ;
Article premier.  —  Le tableau d'avancement au grade
Vu la délibération no 2017 PP 29-2 des 9, 10 et 11 mai 2017 d'assistant socio-éducatif principal, dressé au titre de l'année
portant fixation du classement hiérarchique et de l'échelonne- 2018, est le suivant :
ment indiciaire applicables aux corps des aides-soignants et
des agents des services hospitaliers qualifiés de la Préfecture — Mme Jennifer GUYONNET (DRH-SDAS).
de Police ;
Vu l'avis émis par la Commission Administrative Paritaire Art. 2.  —  Le Préfet, Secrétaire Général pour l'administra-
du 15 mai 2018 ; tion de la Préfecture de Police et le Directeur des Ressources
Humaines sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exé-
Sur la proposition du Préfet, Secrétaire Général pour cution du présent arrêté.
l'administration de la Préfecture de Police et du Directeur des
Ressources Humaines ;
Fait à Paris, le 6 juillet 2018
Pour le Préfet de Police
Arrête :
et par délégation,
Article premier.  —  Le tableau d'avancement au grade Le Directeur des Ressources Humaines
d'auxiliaire de puériculture principal, dressé au titre de l'année
2018, est le suivant : David CLAVIÈRE
 
——Mme Violeta GOMEZ-FERNANDEZ (DRH-SDAS) ;
——Mme Maria Cristina GUEDES VIEIRA (DRH-SDAS).
Arrêté no 2018 CAPDISC 000017dressant le tableau
Art. 2.  —  Le Préfet, Secrétaire Général pour l'administra- d'avancement au grade d'infirmier de classe
tion de la Préfecture de Police et le Directeur des Ressources supérieure, pour l'année 2018.
Humaines sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exé-
cution du présent arrêté. Le Préfet de Police,

Fait à Paris, le 6 juillet 2018 Vu la loi no  83-634 du 13  juillet 1983 modifiée, portant
droits et obligations des fonctionnaires ;
Pour le Préfet de Police
et par délégation, Vu la loi no 84-16 du 11 janvier 1984 modifiée, portant dis-
positions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat ;
Le Directeur des Ressources Humaines
Vu la loi no  84-53 du 26  janvier 1984 portant dispositions
David CLAVIÈRE statutaires relatives à la fonction publique territoriale, notam-
  ment son article 118 ;
Vu le décret no  94-415 du 24  mai 1994 modifié, portant
Arrêté no 2018 CAPDISC 000016dressant le tableau dispositions statutaires relatives aux personnels des adminis-
d'avancement au grade d'assistant socio-éduca- trations parisiennes ;
tif principal, au titre de l'année 2018.
Vu le décret no 88-1077 du 30 novembre 1988 applicable
au corps des infirmiers de la fonction publique hospitalière
Le Préfet de Police,
classé en catégorie B (article 5) ;
Vu la loi no  83-634 du 13  juillet 1983 modifiée, portant Vu la délibération no 2011 PP 19-1o des 20 et 21 juin 2011
droits et obligations des fonctionnaires ; fixant les dispositions statutaires applicables au corps des
Vu la loi no 84-16 du 11 janvier 1984 modifiée, portant dis- personnels infirmiers de la Préfecture de Police, modifiée en
positions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat ; dernier lieu par la délibération no 2016 PP 68-1o des 12, 13, 14
et 15 décembre 2016 ;
Vu la loi no 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée, portant dis-
positions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, Vu la délibération no  2011  PP  19-2o  des 20 et 21  juin
notamment son article 118 ; 2011 fixant le classement hiérarchique et l'échelonnement
indiciaire applicable au corps des personnels infirmiers de la
Vu le décret no  94-415 du 24  mai 1994 modifié, portant Préfecture de Police, modifiée en dernier lieu par la délibération
dispositions statutaires relatives aux personnels des adminis- no 2016 PP 68-2o des 12, 13, 14 et 15 décembre 2016 ;
trations parisiennes ;
Vu l'avis émis par la Commission Administrative Paritaire
Vu la délibération no 2013 PP 31-1o des 10 et 11 juin 2013
du 15 mai 2018 ;
fixant les dispositions statutaires applicables au corps des
assistants socio-éducatifs de la Préfecture de Police, modifiée Sur la proposition du Préfet, Secrétaire Général pour
en dernier lieu par la délibération no 2016 PP 66-1 des 12, 13, l'administration de la Préfecture de Police et du Directeur des
14 et 15 décembre 2016 ; Ressources Humaines ;
63430020222
63430020213
63430020155

2926 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

Arrête : Humaines sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exé-


cution du présent arrêté.
Article premier. — Le tableau d'avancement au grade d'in-
firmier de classe supérieure, pour l'année 2018, est le suivant : Fait à Paris, le 6 juillet 2018
— Mme Katia BELTZER (DTPP/IPPP). Pour le Préfet de Police
et par délégation,
Art. 2. — Le Préfet, Secrétaire Général pour l'administration Le Directeur des Ressources Humaines
et le Directeur des Ressources Humaines sont chargés chacun
en ce qui le concerne de l'exécution du présent arrêté. David CLAVIÈRE
 
Fait à Paris, le 6 juillet 2018
Pour le Préfet de Police COMMUNICATIONS DIVERSES
et par délégation,
Le Directeur des Ressources Humaines
LOGEMENT ET HABITAT
David CLAVIÈRE
 
Autorisationde changement d'usage, avec compen-
sation, d'un local d'habitation situé 38, avenue
Arrêté no 2018 CAPDISC 000018dressant le tableau Hoche, à Paris 8e.
d'avancement au grade de surveillant principal
de 1re classe, pour l'année 2018. Décision no 18-231 :
Vu les articles L. 631-7 et suivants du Code de la construc-
Le Préfet de Police, tion et de l'habitation ;
Vu la loi no  83-634 du 13  juillet 1983 modifiée, portant Vu la demande en date du 30  décembre 2014 complétée
droits et obligations des fonctionnaires ; le 24  février 2015 par laquelle la SOCIETE IMMOBILIERE DE
SEINE ET SEINE-ET-OISE sollicite l'autorisation d'affecter à
Vu la loi no 84-16 du 11 janvier 1984 modifiée, portant dis- un autre usage que l'habitation le local d'une surface de 53 m2
positions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat ; situé au 1er étage, bâtiment B, porte droite, lot 20, de l'immeuble
Vu la loi no 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée, portant dis- sis 38, avenue Hoche, à Paris 8e ;
positions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, Vu la compensation proposée et réalisée consistant en la
notamment son article 118 ; conversion en logements sociaux de 3 locaux à un autre usage
Vu le décret no  94-415 du 24  mai 1994 modifié, portant d'une surface totale de 53,60  m2 situés 41, rue d'Aboukir,
dispositions statutaires relatives aux personnels des adminis- à Paris 2e :
trations parisiennes ; ——un local (T1 — no 11) situé au 3e étage d'une superficie
de 21,90 m2 ;
Vu la délibération no 2017 PP 21-1 des 9, 10 et 11 mai 2017
——un local (T1 — no 15) situé au 4e étage d'une superficie
portant fixation des règles relatives à l'organisation des carrières
de 18,70 m2 ;
des fonctionnaires de catégorie C de la Préfecture de Police ;
——un local (T1 — no 18) situé au 5e étage d'une superficie
Vu la délibération no 2017 PP 21-2 des 9, 10 et 11 mai 2017 de 13,00 m2 ;
portant fixation du classement hiérarchique et de l'échelonne-
ment indiciaire des fonctionnaires de catégorie C de la Préfec- Vu l'avis du Maire d'arrondissement en date du 3  mars
ture de Police ; 2015 ;
Vu la délibération no 2017 PP 26 des 9, 10 et 11 mai 2017 L'autorisation no 18-231 est accordée en date du 11 juillet
fixant les dispositions statutaires applicables au corps des sur- 2018.
veillants de la Préfecture de Police ;  

Vu l'avis émis par la Commission Administrative Paritaire


du 15 mai 2018 ;
AUTRES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS
Sur la proposition du Préfet, Secrétaire Général pour
l'administration de la Préfecture de Police et du Directeur des
ORGANISMES DIVERS
Ressources Humaines ;
CENTRE D'ACTION SOCIALE DE LA VILLE DE PARIS

Arrête :
Arrêté no 180320relatif au renouvellement des repré-
Article premier.  —  Le tableau d'avancement au grade de sentants du personnel aux Commissions Admi-
surveillant principal de 1re classe, pour l'année 2018, est le sui- nistratives Paritaires compétentes à l'égard du
vant : personnel du Titre III du Centre d'Action Sociale
——M. Claudio JOCK, DTPP ; de la Ville de Paris.
——Mme Martine RIFFIMER, CASH de Nanterre ;
——M Steeve NAGOU, DTPP ; La Maire de Paris,
Présidente du Conseil d'Administration
——M. Emile GUEI, CASH de Nanterre ; du Centre d'Action Sociale de la Ville de Paris,
——Mme Audrey RITOUX, DTPP ;
——M. Patrick BENOIT, CASH de Nanterre. Vu les articles R.  123-39 et suivants du Code de l'action
sociale et des familles ;
Art. 2.  —  Le Préfet, Secrétaire Général pour l'administra- Vu la loi no  83-634 du 13  juillet 1983 modifiée, portant
tion de la Préfecture de Police et le Directeur des Ressources droits et obligations des fonctionnaires, ensemble la loi no 84-53
20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2927

du 26  janvier 1984 modifiée, portant dispositions statutaires Personnels spécialisés Nombre
relatives à la fonction publique territoriale, notamment son de
Nombre de repré-
article 118 ; No représentants sentants
No
de la du personnel titulaires % %
Vu le décret no 82-451 du 28 mai 1982 modifié, relatif aux Com-
du
femmes d'hommes
Groupe Grades de
Commissions Administratives Paritaires ; mission
l'admi-
Titu- Sup-
Vu le décret no 89-229 du 17 avril 1989 modifié, relatif aux laires pléants nistra-
tion
Commissions Administratives Paritaires des collectivités territo-
riales et de leurs établissements publics ; Cadre supé-
rieur de santé,
Vu le décret n   94-415 du 24  mai 1994 modifié, portant
o 1 cadre supé- 1 1 2
rieur de santé
dispositions statutaires relatives aux personnels des adminis- paramédical
trations parisiennes ; 3 95,65 4,34
Cadre
Vu le décret no  2017-1201 du 27  juillet 2017 relatif à la de santé
2 paramédical, 1 1 2
représentation des femmes et des hommes au sein des orga- cadre
nismes consultatifs de la fonction publique ; de santé
Vu l'arrêté de la Maire de Paris en date du 13  mars 2018 Infirmier
donnant délégation de signature à Mme  Florence POUYOL, en soins
généraux
Directrice Générale du Centre d'Action Sociale de la Ville de du 2e grade
Paris, et à certains de ses collaborateurs ;
Ergothé-
rapeute
1 de classe 1 1 2
Arrête : supérieure
Masseurs-
Article premier.  —  La date des élections pour le renou- kinésithé-
vellement des représentants du personnel aux Commissions rapeute
de classe
Administratives Paritaires compétentes à l'égard du personnel supérieure*
du Titre  III du Centre d'Action Sociale de la Ville de Paris est 4 88,96 11,03
Infirmier
fixée au 6 décembre 2018. en soins
généraux
Art. 2. — Sont instituées et composées à compter des élec- du 1er grade
tions du 6 décembre 2018, conformément aux dispositions ci- Ergothé-
après, les Commissions Administratives Paritaires compétentes rapeute
2 de classe 1 1 2
à l'égard du personnel du Titre III du Centre d'Action Sociale de normale*
la Ville de Paris :
Masseurs
kinésithé-
Fait à Paris, le 14 mai 2018 rapeute
de classe
normale
Pour la Maire de Paris,
Présidente du Conseil d'Administration Infirmier
et par délégation, de classe
supérieure
La Directrice Générale Préparateur
de classe
Florence POUYOL supérieure
  1 Diététicien 1 1 2
de classe
Annexe : composition supérieure
des Commissions Administratives Paritaires Masseur-kiné-
sithérapeute
Personnels administratifs Nombre de classe
de supérieure
Nombre de 5 94,17 5,82
représentants repré-
No sentants % Infirmier
N o du personnel % de classe
du titulaires de
de CAP Grades d'hommes normale
Groupe de femmes
Titu- Sup- l'admi- Diététicien
laires pléants nistra- de classe
tion normale
Secrétaire 2 1 1 2
administratif Préparateur
1 2 2 4 de classe
de classe
exceptionnelle normale

Secrétaire Masseur-kiné-
administratif sithérapeute
1 2 1 1 2 66,42 33,57 de classe
de classe
supérieure normale
Secrétaire Aide soignant
administratif 1 2 2 4
3 1 1 2 Principal (C3)
de classe 6 93,27 6,72
normale Aide soignant
2 2 2 4
(C2)
Adjoint
administratif Agent social
1 2 2 4
principal de 1 principal de 2 2 4
1re classe (C3) 1re classe (C3)
Adjoint
2 69,36 30,63 Agent social
administratif 7 79,49 20,5
2 2 2 4 2 principal de 2 2 4
principal de
2e classe (C2)
2e classe (C2)
Adjoint admi- Agent social
3 1 1 2 3 2 2 4
nistratif (C1) (C1)
63430020209
63430020230
63430020221
63430020219
63430020224
63430020185
63430020220
63430020183

2928 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

Personnels ouvriers Nombre Direction du Logement et de l'Habitat.  —   Avis de


Nombre de
de vacance d'un poste de catégorie A (F/H). — Ingé-
repré-
No de la représentants sentants nieur et architecte (IAAP) — Systèmes d'informa-
No du % de %
Com-
Groupe
du personnel titulaires
femmes d'hommes tion et du numérique.
mission Grades de
Titu- Sup- l'admi-
laires pléants nistra- Poste  : Chef·fe du Pôle pilotage des ressources numé-
tion riques.
Adjoint Service du Pilotage des Ressources (SPR) — Pôle Pilotage
technique
1
principal de
1 1 2 des Ressources Numériques (PPRN).
1re classe (C3) Contact  : Mme  Anne-Charlotte MOUSSA  —  Tél.  :
8 Adjoint 15,56 84,43 01 42 76 36 57 — Email : DLH-recrutements@paris.fr.
technique
2
principal de
2 2 4 Référence : Intranet IAAP no 45755.
2e classe (C2)  
Adjoint tech-
3 0 0 0
nique (C1)
Direction des Affaires Scolaires. — Avis de vacance
  de deux postes de catégorie A (F/H).  —  Ingé-
nieurs et architectes (IAAP)  —  Spécialité Génie
urbain, écologie urbaine et mobilité.
POSTES À POURVOIR
1er  poste  : Chargé·e d'études et référent cartographe du
bureau.
Direction de l'Urbanisme.  —  Avis de vacance d'un Service  : Sous-direction des établissements sco-
poste d'ingénieur et architecte d'administrations laires — Bureau de la prévision scolaire.
parisiennes (F/H). Contact : M. Olivier de PERETTI — Tél. : 01 42 76 34 59 —
Email : olivier.deperetti@paris.fr.
Service : Service de l'aménagement. Référence : Intranet IAAP no 45946.
Poste : Chef·fe de projets urbains (F/H).  

Contact  : Mme  Anne-Charlotte MOUSSA, cheffe du Ser- 2e poste : Chef·fe de projet SI DASCO Domaine RH.
vice ressources. Poste : Chargé·e d'études et référent cartographe du bureau.
Email : DLH-recrutements@paris.fr. Service : Sous-direction des ressources.
Contact  : M.  Romain LUSSU — Tél.  : 01  42  76  26  28 —
Référence : Ingénieur AAP no 45877. Email : romain.lussu@paris.fr.
  Référence : Intranet IAAP no 45949.
 
Direction de l'Urbanisme.  —  Avis de vacance de
poste de catégorie A (F/H).  —  Architecte voyer Direction des Espaces Verts et de l'Environne-
ou ingénieur cadre supérieur des administrations ment. — Avis de vacance d'un poste de catégorie
parisiennes ou administrateur. A (F/H). — Ingénieur et architecte (IAAP) — Spé-
cialité santé et sécurité au travail.
Poste  : Chef·fe de la section urbanisme et adjoint·e à la
cheffe de la circonscription Est (3e, 4e, 11e, 19e, 20e arrondisse- Poste  : chef·fe du Bureau de prévention des risques pro-
ments). fessionnels.
Contacts : Mme Claire COUTE — Tél. : 01 71 28 52 70 —
Contact : Mme Elisabeth MORIN/Pascal TASSERY. E-mail : claire.coute@paris.fr@paris.fr.
Tél. : 01 42 76 32 31/01 42 76 36 45. Référence : Intranet IAAP no 45837.
 
Email : elisabeth.morin@paris.fr/pascal.tassery@paris.fr).
Références : AV no 45305/ICSAP no 45963/ADM no 45964. Direction de l'Information et de la Communica-
 
tion.  —  
Avis de vacance d'un poste d'attaché
principal d'administrations parisiennes (F/H).

Direction de la Voirie et des Déplacements. — Avis de Service : Direction.


vacance d'un poste de catégorie A (F/H). — Ingé- Poste : chargé·e de préfiguration du Pôle projet événementiel.
nieur et architecte (IAAP). — Spécialité architec-
Contact : Caroline FONTAINE — Tél. : 01 42 76 82 18.
ture et urbanisme.
Référence : AP 18 45536.
 
Poste  : Ingénieur·e, chargé·e de l'ordonnancement, pilo-
tage et coordination des aménagements cyclables du plan vélo.
Direction de la Jeunesse et des Sports.  —  Avis de
Contact : Charlotte GUTH, cheffe de la Mission cyclable. vacance d'un poste d'agent de catégorie B (F/H).
Tél. : 01 40 28 71 74 — Email : charlotte.guth@paris.fr. Corps (grades) : agent de catégorie B.
Référence : Intranet IAAP n  45878. o
Poste no : 45943.
  Spécialité : sans spécialité.
63430020147

20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2929

Localisation : No 2 : Connaissance du secteur jeunesse.


Direction : Direction de la Jeunesse et des Sports. No 3 : Connaissance de l'organisation et des ressources de
la Mairie de Paris.
Service : Sous-direction de la jeunesse / Service des pro-
jets territoriaux et des équipements / Bureau des secteurs Sud Contact :
et Ouest, 25, boulevard Bourdon, 75004 Paris.
Nom  : Emmanuelle LE CLAIR, cheffe de Bureau  —  Tél.  :
Arrondissement ou Département : 04 — Accès : Bastille. 01 42 76 70 85.
Description du bureau ou de la structure : Bureau : Bureau des secteurs Sud et Ouest.
Au sein du service des projets territoriaux et des équipe- Email : emmanuelle.leclair@paris.fr.
ments, le bureau des secteurs Sud et Ouest couvre les 5e, 6e, Service  : Service des projets territoriaux et des équipe-
13e, 14e, 15e, 16e et 17e  arrondissements. Il est l'interlocuteur ments, 25, boulevard Bourdon, 75004 Paris.
principal des mairies d'arrondissement pour tous les sujets rela-
Poste à pourvoir à compter du 13 septembre 2018.
tifs à l'action de la Ville en faveur de la jeunesse.
DRH — BAIOP 2013.
Nature du poste :  
Intitulé du poste  : référent jeunesse de territoire des sec-
teurs Sud et Ouest (5e, 6e, 13e, 14e, 15e, 16e et 17e arrondisse- Centre d'Action Sociale de la Ville de Paris. — Avis de
ments). vacance de deux postes de chargé·es de projet
« Bulle Solidaire ». — Attaché·es.
Contexte hiérarchique  : Le bureau regroupe, en plus du
chef de Bureau, 5 référents jeunesse de territoire.
I. Localisation :
Encadrement : non.
Centre d'Action Sociale de la Ville de Paris, 5, boulevard
Activités principales : Diderot, 75012 Paris.
——animation des réseaux jeunesse (échange d'informa- Métro : Gare de Lyon.
tions, mises en contact des partenaires, accompagnement de
projets collectifs, animation de réunions avec, le cas échéant, II. Présentation du CASVP :
les élus d'arrondissement en charge de la jeunesse, rédaction Le Centre d'Action Sociale de la Ville de Paris est un établis-
de comptes-rendus, etc.) ; sement public municipal qui anime le développement social sur
——suivi et mise en œuvre, en liaison étroite avec les mairies le territoire parisien et une action générale de prévention et de
d'arrondissement, des Contrats Jeunesse d'Arrondissement lutte contre l'exclusion. Il met en œuvre la politique municipale
(CJA) lorsqu'ils existent. Un CJA formalise les priorités d'un de soutien aux Parisiens âgés et/ou en difficulté, par les aides
arrondissement en matière de jeunesse en fonction des spé- municipales et l'accompagnement social généraliste. Il gère
cificités et des priorités politiques de l'arrondissement tout en également des établissements ou services à caractère social ou
respectant les grandes orientations de la politique jeunesse médico-social (établissements pour personnes âgées dépen-
parisienne ; dantes, centres d'hébergement et de réinsertion sociale...). Il
——accompagnement et encouragement des démarches compte plus de 6  200 agents, dispose d'un budget d'environ
visant à solliciter la parole et les attentes des jeunes et à déve- 640 M€ et assure la gestion de plus de 250 établissements.
lopper leur participation à la vie de la cité ;
Son organisation repose sur :
——encouragement ou coordination de projets ponctuels
portés par les jeunes des arrondissements ou comportant une ——trois sous-directions métiers, chargées des services
forte implication de leur part ou favorisant le travail en réseau aux personnes âgées, des interventions sociales et enfin de la
des acteurs jeunesse des territoires ; solidarité et de la lutte contre l'exclusion ;
——suivi des équipements jeunesse (Centres Paris anim, ——deux sous-directions support, l'une concernant les
Espaces Paris jeunes). ressources (humaines et financières) et l'autre concernant
les moyens  : travaux et patrimoine, organisation et systèmes
Spécificités du poste/contraintes  : expérience souhaitée d'information, restauration, achats et logistique, gestion des
dans l'animation de réseau, la co construction de projets et risques.
dans le travail en équipe. Mobilité et disponibilité. Poste basé
dans le 15e arrondissement. III. Présentation du projet « Bulle solidaire » :

Profil souhaité : Engagée de longue date dans les politiques de solidarité, la


Ville de Paris a depuis 2014 structuré son intervention, et cher-
Qualités requises : ché à mobiliser largement l'ensemble des partenaires publics,
No 1 : Aptitude au travail en équipe, à l'échange et à la co- associatifs, et privés, mais aussi les parisiens et les personnes
construction d'initiatives et de propositions, sens des relations accompagnées elles-mêmes. C'est notamment ainsi qu'a été
humaines. élaboré et mis en œuvre le Pacte de lutte contre la grande
exclusion, et le Plan pour l'accueil des réfugiés, dont le Centre
No  2  : Capacité à formaliser et à transmettre les informa- de Premier Accueil n'a été rendu possible que par la mobilisa-
tions recueillies, à sa hiérarchie comme aux partenaires des tion collective de tous les acteurs. En 2018, la Ville a confié au
territoires. CASVP la chefferie de projet pour l'organisation d'une Nuit de
No 3 : Autonomie et sens de l'initiative (recherche d'expé- la Solidarité, au cours de laquelle plus de 1 700 professionnels
riences intéressantes et de bonnes pratiques en vue de leur et parisiens se sont déployés sur tout Paris pour compter les
reproduction. personnes en situation de rue.

No 4 : Capacités rédactionnelles, esprit de synthèse. La Ville souhaite prolonger l'élan de solidarité suscité par
cette Nuit, en proposant aux professionnels, aux citoyens et aux
personnes accompagnées un espace de partage, d'échanges
Connaissances professionnelles :
et de co-construction d'initiatives et de politiques publiques au
No  1  : Maîtrise des outils de bureautique (Word, Excel, service de la lutte contre l'exclusion. Cet espace se situerait
PWP, etc.), notamment pour l'élaboration de tableaux de suivi physiquement dans la Bulle, mais devrait rapidement trouver un
des actions engagées. prolongement numérique.
63430020184

2930 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

La «  Bulle Solidaire  » fédèrera les énergies, animera des Participe aux missions transverses :
actions et facilitera des rencontres autour de six axes : ——gestion des bases de données de bénévoles et de par-
——la Porte de la Solidarité, c'est-à-dire l'information, la for- tenaires ;
mation et la sensibilisation aux problématiques liées à l'exclu- ——proposition et élaboration de supports de communica-
sion, aux politiques publiques, et aux initiatives existantes ; tion ;
——l'Incubateur de la Solidarité, pour construire et tester ——alimentation et animation des outils numériques, dont le
des idées pour lutter contre l'exclusion ; site internet ;
——la Fabrique de la Solidarité, pour soutenir puis rendre ——community manager.
opérationnels les projets les plus avancés, en particulier ceux
issus du budget participatif ; Assure des missions spécifiques :
——la Chaîne de la Solidarité, pour coordonner les appels ——gestions budgétaire ;
aux dons, mais aussi pour rendre visible la coordination de la ——gestion des conventions avec les partenaires ;
réponse aux besoins fondamentaux ; ——lien avec les services support du CASVP (ressources
——le Carrefour de la Solidarité, pour organiser des ren- humaines, achats, travaux, informatique...).
contres et des échanges entre professionnels, citoyens et
personnes accompagnées, et donner naissance à des collabo- Mise en œuvre des actions portées par le CASVP :
rations et des projets partagés ;
— Nuit de la Solidarité : formalisation des documents, ges-
——la Solidarité en Création, avec des résidences d'artistes, tion de la base de données, constitution des équipes, formation
des activités culturelles, des ateliers... des participants, coordination de la logistique.
Toute l'action de la Bulle s'inscrira dans une logique coo- —  Plan d'urgence hivernale  : constitution des équipes et
pérative, mobilisant l'économie circulaire, et ouverte à tous. des plannings, lien avec les associations et partenaires, bilan
C'est pour sa mise en œuvre que le CASVP recrute 2 de nuit.
chargé·es de projet.
VI. Savoir-faire et savoir-être :
IV. Présentation du poste de chargé·e de projet «  Bulle
Solidaire » : Les qualités attendues sont les suivantes :
——expérience de management de projet ;
Le·a chargé·e de projet «  Bulle Solidaire  » fait partie de
l'équipe placée sous la responsabilité du ou de la Directeur·trice ——expérience de montage d'événements ;
de Projet. ——goût pour le travail en partenariat et en réseau ;
Chargé·e d'un ou plusieurs axes du projet global, il·elle ——intérêt pour les politiques de solidarité et de lutte contre
conçoit et propose la programmation, la monte avec les parte- l'exclusion.
naires, et supervise sa mise en œuvre. Contraintes liées au poste  : en phase de fonctionnement
Il·elle participe aux missions transverses, dont la gestion de la structure, le·a chargé·e de projet devra travailler selon un
des bases de données de bénévoles et de partenaires, et la cycle de travail impliquant du travail de weekend et en soirée.
communication du projet.
Les personnes intéressées sont invitées à s'adresser à :
Il·elle peut être chargé·e d'une mission spécifique par
le·a Directeur·trice de projet  : gestion du budget, gestion des Mme Vanessa BENOÎT, Directrice Adjointe, Centre d'Action
conventions, etc. Sociale de la Ville de Paris, vanessa.benoit@paris.fr.
Il·elle participe à la mise en œuvre des actions liées à la Les candidatures devront inclure un CV à jour, une lettre de
Bulle qui sont directement portées par le CASVP  : Nuit de la motivation et, le cas échéant, une fiche financière.
Solidarité, Plan d'urgence hivernale...  
Il·elle travaille en lien étroit avec les services du CASVP, les
partenaires, et les bénévoles. Il·elle participe à la présence sur Centre d'Action Sociale de la Ville de Paris.
site. —  Avis de vacance d'un poste d'attaché·e
principal·e  —  Directeur·trice du Centre d'Action
V. Activités principales : Sociale de la Ville de Paris du 11e  arrondisse-
ment.
Phase de montage du projet :
——préparation d'un ou plusieurs ateliers  : problématisa- Localisation :
tion, recherche de références et de partenaires ;
CASVP du 11e arrondissement, 130, avenue Ledru-Rollin,
——animation d'un ou plusieurs ateliers ;
75011 Paris.
——benchmark de positionnement pour connaître l'environ-
nement, les ressources disponibles et les références possibles ; Métro : Ledru-Rollin ou Voltaire-Léon Blum.
——formalisation, en lien avec les partenaires, des actions Présentation du service :
issues des ateliers : objectifs, moyens, calendrier... ;
——appui à la formalisation du projet global  : programme Le Centre d'Action Sociale de la Ville de Paris (CASVP)
fonctionnel, projet social, budget.... du 11e  arrondissement anime le développement social sur ce
territoire et y mène une action générale de prévention et de lutte
contre l'exclusion.
Phase de fonctionnement de la structure :
Il a pour mission l'application de la politique sociale de la
Coordonne un portefeuille d'actions liées à un ou plusieurs
Ville de Paris, notamment :
axes du projet :
——l'instruction des aides facultatives du règlement munici-
——proposition de la programmation par axe ;
pal mais également, en lien avec la DASES, des aides légales et
——montage de la programmation avec les partenaires ; de l'aide sociale à l'enfance ;
——formalisation des supports conventionnels avec les ——la gestion du service social de proximité, chargé de
partenaires ; l'accompagnement social généraliste des Parisiens dans l'ar-
——supervision de sa mise en œuvre. rondissement.
63430020146

20 juillet 2018 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 2931

Il gère par ailleurs différents équipements à destination des Contact :


personnes retraitées : 13 résidences appartements, 1 résidence Les personnes intéressées par cette affectation sont invi-
services, 2 restaurants Émeraude dont 1 est aussi restaurant tées à adresser directement leur CV et lettre de motivation à :
solidaire, et 8 clubs séniors.
Mme  Anne-Sophie ABGRALL, Sous-directrice des inter-
Définition Métier : ventions sociales, Tél. : 01 44 67 16 04, et M. Laurent COPEL,
Adjoint à la Sous-directrice des interventions sociales, Tél.  :
Placé·e sous l'autorité hiérarchique de la Sous-directrice 01 71 21 14 40.
des interventions sociales et sous l'autorité fonctionnelle  
du Sous-directeur des services aux personnes âgées, le·la
Directeur·trice est responsable d'établissements d'action
sociale et manager d'équipes pluridisciplinaires composées de Crédit Municipal de Paris.  —  Avis de vacance d'un
personnels administratifs et sociaux. poste de responsable activité épargne (F/H).

Activités principales : Etablissement public administratif de crédit et d'aide


sociale de la Ville de Paris, le Crédit Municipal est la plus
Représentant·e de la Directrice Générale du CASVP dans
ancienne institution financière parisienne. Créé en 1637 par le
l'arrondissement, le·la Directeur·trice :
philanthrope Théophraste RENAUDOT, sa vocation première fut
——est l'interlocuteur·trice du Maire d'arrondissement et de lutter contre l'usure en offrant un service de prêt sur gage.
des élus ; A travers les siècles, le Crédit Municipal de Paris a conservé
——est garant·e de la qualité des prestations dispensées son activité première et a su développer une large palette de
aux usagers des différents services et du respect des règles nouveaux services, simples, flexibles et adaptés aux besoins de
mises en place dans le cadre du label Qualiparis ; son époque.
——manage les équipes, est responsable de l'organisation Du prêt sur gage à la collecte d'épargne solidaire, du
et du fonctionnement des services. A ce titre, il.elle est notam- microcrédit personnel à l'accompagnement des personnes
ment garant·e des conditions de travail et de la mise en œuvre surendettées, des ventes aux enchères à la conservation et
des règles d'hygiène et de sécurité ; l'expertise d'objets d'art, le Crédit Municipal de Paris a su se
——développe des partenariats dans le but d'améliorer réinventer pour devenir aujourd'hui un acteur incontournable de
la prise en compte des besoins du territoire, l'adaptation et la finance sociale et solidaire au service des Parisiens et des
la bonne connaissance des dispositifs d'aide et des services Franciliens.
gérés par le CASVP ; Dans le cadre de son activité, suite à une vacance de
——est chargé·e de développer l'accès aux droits légaux et poste, le Crédit Municipal de Paris recherche :
municipaux. Il·elle est décisionnaire pour l'attribution des aides — un responsable activité épargne.
municipales et responsable de la conformité de l'instruction des
demandes d'aide avec le cadre réglementaire ; Rattaché·e hiérarchiquement au Directeur Financier, le·la
responsable de l'activité épargne a en charge l'encadrement et
——prépare et suit le budget de la structure et des établis- le pilotage de l'ensemble du service. Il·elle est garant·e de la
sements rattachés ; bonne exécution de l'activité quotidienne.
——est chargé·e de la gestion d'établissements à destination
des Parisiens âgés, en lien avec la Sous-direction des services Ses principales missions sont les suivantes :
aux personnes âgées  ; à ce titre il·elle encadre les personnels
des résidences, des clubs et des restaurants Emeraude ; Encadrement du service :
——est chargé·e de l'analyse de l'activité de la structure et — animation et motivation de l'équipe ;
de ses évolutions, du développement des outils nécessaires à — gestion des plannings.
ce suivi et de la conception et la mise en œuvre des actions
correctives à conduire en cas de difficultés identifiées dans le Pilotage du service :
cadre de ce suivi.
—  développement de l'activité en fonction des objectifs
Activités annexes : assignés ;
— publication des reportings réglementaires ;
Le·la Directeur·trice :
—  participation aux réflexions stratégiques sur l'évolution
——contribue à la réflexion collective et aux actions
de l'offre d'épargne ;
conduites pour améliorer le service rendu aux usagers et l'orga-
nisation des CASVP d'arrondissement, notamment en étant —  assurer la gestion et le développement de la relation
force de proposition, en participant aux groupes de travail mis clientèle :
en place et en impliquant son CASVP d'arrondissement dans •  développement de l'action commerciale en lien avec la
l'expérimentation de pratiques ou actions innovantes ; Direction de la communication, du digital et du marketing ;
——assure plusieurs semaines d'astreintes par an.
• respect de la qualité de service ;
Savoir-faire : •  prise de contact, gestion des réclamations et des
diverses demandes des clients ;
——intérêt pour les questions sociales ;
——connaissance générale du droit de la fonction publique ; • veille concurrentielle.
——bonne pratique des outils Bureautiques (Excel et Word, — assurer la gestion des produits d'épargne :
notamment). • respect des procédures et des points de contrôle ;
Qualités requises : •  réalisation de l'ouverture des comptes d'épargne dans
le respect de l'entrée en relation clientèle et de la procédure de
——capacités managériales ; LCB-FT ;
——esprit d'organisation et d'initiative ;
•  gestion administrative des comptes des clients (traite-
——aptitude à la communication, pédagogie ; ment des opérations, envoi de documents...) ;
——aptitude pour le travail en réseau ; •  réalisation des déclarations réglementaires fiscales et
——disponibilité. prudentielles (IFU, Ficoba, Metrics...) ;
63430020171

2932 BULLETIN MUNICIPAL OFFICIEL DE LA VILLE DE PARIS 20 juillet 2018

• gestion de la relation avec le prestataire fournissant l'outil «  l'Héraklès archer  » d'Antoine BOURDELLE à BALMIRA
de gestion de l'épargne (définition des besoins, tests, mise en ARTWORK INVESTMENT au profit du Quan Shanshi Art Center
production). à Hangzhou, en Chine.
Profil & compétences requises : 10  —  Mécénat de la Fondation Birkelsche Stiftung für
Kunst und Kultur.
——capacité à encadrer une équipe ;
——sens de la relation client ; 11 — Mécénat de la société Saint-Gobain.
——rigueur dans la gestion administrative de l'activité ; 12 — Avenant de report de la date d'ouverture du restau-
——bonne maîtrise d'Excel ; rant de la Maison de la Vie romantique.
——sens de l'initiative et goût du travail en équipe ; 13 — Contrat d'aide au projet Institut Français pour l'expo-
——expérience dans le domaine bancaire. sition Ron Amir au MAMVP.
14 — Accord de consortium pour le déroulement du projet
Caractéristiques du poste : Data&Musée.
——poste de catégorie B ouvert aux contractuels ;
15 — Contrat de partenariat avec REED Expositions France
——horaire de travail sur 39 heures hebdomadaires ; pour l'organisation de l'édition 2018 de la FIAC au Petit Palais.
——rémunération brute annuelle entre 26 et 31 K€ ;
16 — Contrat de partenariat avec Vogue Paris Foundation
——disponibilité septembre 2018. pour l'organisation du dîner annuel de levée de fonds au Palais
Galliera.
Adressez vos candidatures (lettre de motivation et CV) :
17 — Ajustements tarifaires.
—  Par courrier à  : Crédit Municipal de Paris  —  Ser-
vice des ressources humaines  —  55, rue des Francs Bour- 18 — Autorisation de signature d'un marché de Prises de
geois — 75181 Paris Cedex 4. vues d'objets patrimoniaux à plat ou en volume — Lot 3.
— Par courriel à : recrutement-cmp@creditmunicipal.fr. 19  —  Autorisation de signature du marché à bons de
  ­commande pour des prestations de scénographie.
20  —  Autorisation de signature du marché pour l'impres-
sion de documents de communication — Lot 3.
21 — Avenant au marché d'acquisition, de mise en œuvre
et de maintenance d'une solution de gestion des ventes et
réservations de Paris Musées (billetterie, boutique avec gestion
des stocks, CRM).
22 — Réitération de l'autorisation donnée au Président de
Paris Musées, par le Conseil d'Administration du 18 octobre et
Ordre du jourdu Conseil d’Administration en sa du 15 décembre 2017 à l'effet de signer les marchés attribués
séance du 5 juillet 2018. lors des CAO du 9 octobre et du 6 décembre 2017.
23 — Avenant no 2 au marché de maintenance multi-tech-
1 — Approbation du procès-verbal du Conseil d'Adminis- nique no 2015 150 660 du Musée d'Art moderne de la Ville de
tration du 4 avril 2018. Paris et du Petit Palais.
2 — Budget 2018 de Paris Musées, décision modificative 24  —  Convention d'adhésion à l'Association d'action
no 1. sociale en faveur des Personnels de la Ville de Paris (ASPP).
3  —  Désignation des représentants du Conseil d'Admi- 25 — Tableau des emplois.
nistration de Paris Musées au sein de la Commission d'appel
26 — RIFSEEP.
d'Offres de Paris Musées.
27  —  Modification de la délibération instituant le Comité
4  —  Contrat d'organisation de l'exposition «  Ossip
Technique de Paris Musées pour la mise en place du vote par
Zadkine. Zadkine an Zee » du 6 octobre 2018 au 3 mars 2019,
correspondance lors des élections professionnelles.
entre Paris Musées et le Museum Beelden aan Zee de La Haye.
5 — Contrat d'organisation de l'exposition « De Chirico et 28  —  Contrat d'organisation de l'exposition «  Trésors de
les surréalistes belges » du 16 février au 2 juin 2019, entre Paris Kyoto » au Musée Cernuschi, en partenariat avec la Fondation
Musées et le Musée des Beaux-Arts de Mons (BAM). du Japon.

6 — Contrat de dépôt d'une œuvre de Franz West, entre le 29  —  Convention d'occupation du domaine public pour
Centre national d'Art et de Culture Georges POMPIDOU et Paris l'exploitation du parvis moyen du Musée d'Art moderne de la
Musées dans la cadre d'une exposition intitulée «  Parcours Ville de Paris.
Marais ». 30  —  Autorisation de signer un protocole transactionnel
7 — Contrat d'édition de la version anglaise du catalogue avec la société SAMIFOOD.
« Balenciaga » avec les éditions Rizzoli. 31 — Mécénat de la société AXA.
8  —  Contrat relatif à la réimpression de deux ouvrages  
dans le cadre de l'exposition «  Transmission, transgression  »
présentée au Musée Bourdelle du 3  octobre 2018 au 2  février
2019.
9  —  Contrat de vente du «  Grand Guerrier, étude Le Directeur de la Publication :
sans jambe en bronze  » et de la reproduction en résine de Raphaël CHAMBON

Imprimerie JOUVE - 11, bd Sébastopol, 75001 PARIS Imprimé sur papier recyclé - 2018