Vous êtes sur la page 1sur 68

G1

INTRODUCTION A LA CAO
DEMARCHE DE CONCEPTION ET
INITIATION A I-DEAS V8

2000/2001 (version du 10/3/2001)


6200$,5(#
#
3$57,(#$#
,1,7,$7,21#$#,0'($6#9;#
#
$1,1# ,QWURGXFWLRQ 11111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111 7#
$1,,1# 'pPDUUDJH#GH#O¶DSSOLFDWLRQ#'HVLJQ#GX#ORJLFLHO#,0'($6#06 11111111111111111111111111111111111111111111111111 9#
$1,,,1# ,QLWLDOLVDWLRQ#GH#OD#VpDQFH#GH#WUDYDLO11111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111 <#
$1,91# &UpDWLRQ#GH#O*DUEUH 11111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111 43#
$191# *HVWLRQ#GHV#GRQQpHV 11111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111 47#
$19,1# 9LVXDOLVDWLRQ#GH#OD#SLqFH11111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111 48#
$19,,1# &UpDWLRQ#GX#EkWL 11111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111 49#
$19,,,1# &UpDWLRQ#GX#URXOHPHQW 1111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111 54#
$1,;1# 8WLOLVDWLRQ#GHV#ELEOLRWKqTXHV 1111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111 55#
$1;1# &UpDWLRQ#GH#O*DVVHPEODJH 1111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111 57#
$1;,1# *pQpUDWLRQ#GH#GHVVLQV#5'#+'UDIWLQJ#6HW#8S,111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111 66#
$1;,,# +DELOODJH#GH#SODQV#+'UDIWLQJ#'HWDLOOQJ, 1111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111 68#
$1;,,,1# &RPSOpPHQWV#GH#PRGpOLVDWLRQ 111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111 6:#
$1;L91# 4XLWWHU#,0'($6111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111 88#

3$57,(#%#
$11(;(6#

%1,1# ,PSUHVVLRQ#VRXV#,'($6# 1111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111 96#


%1,,1# ([SRUWHU#GHV#ILFKLHUV#-3(*#DYHF#,'($61111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111 99#
%1,,,1# *HVWLRQ#GHV#ELEOLRWKqTXHV111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111 9:#
# #

Démarche de conception en CAO I-DEAS V8 00/01


PARTIE A

INTRODUCTION A LA CAO
DEMARCHE DE CONCEPTION ET
INITIATION A I-DEAS V8 NT

Démarche de conception en CAO I-DEAS V8 00/01


A.I. Introduction
Afin de se familiariser avec le logiciel I-DEAS MS V8, nous vous proposons de modéliser un petit
ensemble mécanique comportant un arbre +DUEUH, guidé en liaison pivot par deux roulements
+URXOHPHQW,, l'un est monté en liaison rotule, l'autre en liaison linéaire annulaire, supportant une
poulie +SRXOLH, et guidé dans un bâti +EkWL, (figure 1).

pou lie

bât i

ch apeau

ar br e

r ou lem en t

Figure 1 : Schéma technologique du mécanisme

Globalement, deux démarches s'offrent à nous pour modéliser ce petit mécanisme.

La première démarche peut consister à modéliser chacune des pièces puis de les contraindre
géométriquement les unes par rapport aux autres dans un ou plusieurs assemblages. Cette première
méthode, qui est pourtant intuitive, ne s'avère pas être la plus efficace : c'est la conception
"ascendante".

Il est beaucoup plus performant pour un concepteur de travailler directement dans le contexte
de l'assemblage. Il s'agit donc de définir, dans un premier temps, une ou plusieurs pièces pour
initialiser la structure de base de l'assemblage puis de modéliser toutes les pièces complémentaires
dans cet assemblage, en s'appuyant sur les pièces ou surfaces déjà construites. Cette deuxième
méthode est appelé "conception descendante" : c'est celle que nous vous proposons d'adopter dans
cet exercice d'initiation.

Démarche de conception en CAO 4 I-DEAS V8 00/01


Pour faciliter la modélisation ainsi que la conception, nous vous proposons, dans un premier
temps, de travailler sur un modèle simplifié (voir figure 2), qui reprend les principaux éléments de
la liaison pivot, qui est la base de ce mécanisme. Nous modéliserons dans un premier temps,
l'DUEUH , le EkWL, le URXOHPHQW puis le FKDSHDX et nous travaillerons dans le contexte des
assemblages (HQVHPEOH et D[H) pour compléter la modélisation. Le modèle sera complété par la
SRXOLH, les trois FLUFOLSV VHUYDQW# G*DUUrW# D[LDO# DLQVL# TXH# OHV# GHX[# FODYHWWHV# VHUYDQW# j# OD#
WUDQVPLVVLRQ# GX# FRXSOH. Nous pourrons ensuite "habiller" le modèle en rajoutant les trous de
passage de la visserie (FKDSHDX et EkWL), les YLV, les congés de raccordement, les dépouilles du
EkWL obtenu par fonderie.

Figure 2 : Schéma technologique simplifié du mécanisme

Démarche de conception en CAO 5 I-DEAS V8 00/01


A.II. Démarrage de l’application Design du logiciel I-DEAS
• Comptes informatiques :

Nous travaillerons systématiquement en salle B05 ou B30. Une étiquette sur l'unité centrale
du PC indique le compte sur lequel vous devez vous connecter.
&RPSWH# caoi (mot de passe cao9900) du serveur NT sur le domaine Enseignement avec i : n° du
binôme : [1-9]

Vous utilisez un compte par binôme.

• Exécution du logiciel I-DEAS

'DQV#OD#IHQrWUH#HQ#EDV#j#JDXFKH#=
'pPDUUHU##
3URJUDPPH##
,0'($6#;#
,0'($6#0DVWHU#VHULHV#2SHQ#*/

Démarche de conception en CAO 6 I-DEAS V8 00/01


La fenêtre Démarrage I-DEAS nécessite le renseignement de 4 champs (voir figure 3) :

Figure 3: Fenêtre de démarrage I-DEAS

(1) Le nom de projet : caoi à choisir dans la liste


(2) Le nom des fichiers pour la sauvegarde: VV_XX_YYY_ZZZZ DYHF
VV : indicatif de votre sous-groupe : exemple A1, B2 …
XX : initiales de votre enseignant : AT, JCS, LD, MC, PH ou QP
YYY : type de travail : exemple, TD1
ZZZZ : identification de votre binôme, par exemple les initiales de vos
deux noms.
Remarques : - Le séparateur à utiliser systématiquement est le signe _
Ne laisser aucun espace dans le nom de dessin
- Conserver les mêmes initiales ZZZZ pour tous vos travaux
I-DEAS.

(3) L’application I-DEAS utilisée : 'HVLJQ à sélectionner


(4) La tâche de l’application : 0DVWHU#0RGHOHU à sélectionner
8QH#QRXYHOOH#HQWLWp#)LFKLHU#PRGqOH#VHUD#FUppH#
La validation OK provoquera la création d’un nouveau fichier modèle (VV_XX_YY_ZZZ_i.mf1)
au niveau de la gestion de donnée propre à I-DEAS (dans U:\VV_XX_YYY_ZZZZ_i.mf1).

Il est impératif de respecter la syntaxe des noms de fichier définie ci-dessus.

Démarche de conception en CAO 7 I-DEAS V8 00/01


• Convention : Désignation d’une commande I-DEAS MS dans le tableau d’icônes

File Options Help

application

tache

❏❏❏
❏❏❏
❏❏❏ T : pavé d’icônes propre à la Tâche (Master Modeler, Master Assembly…)
❏❏❏
❏❏❏
❏❏❏
❏❏❏
❏❏❏ A : pavé d’icônes propre à l’Application (Design)
❏❏❏
❏❏❏
❏❏❏
❏❏❏ G : pavé d’icônes de gestion de l’affichage Graphique
❏■❏3
❏❏❏
B

Par exemple, *0%6=9XH#LVRPpWULTXH désigne la commande Vue isométrique du pavé d’icônes


G (Gestion de l’affiche Graphique) située dans la colonne B, à la ligne 3.

#
• Convention : Utilisation de la souris
: La touche de gauche, elle permet la sélection d’une
commande, d’une option, d’une d’entité…

: La touche médiane, c’est la touche de validation


(Validation), équivalent à Validation

: 7RXW : La touche de droite, elle fait apparaître le menu d’options


de la commande active. Ici, c’est l’option Tout qui est choisie.

SHIFT+ : L’association de la touche SHIFTet de la souris,


elle permet la sélection multiple.

Démarche de conception en CAO 8 I-DEAS V8 00/01


A.III. Initialisation de la séance de travail
Nous allons commencer par définir un certain nombre de paramètres du fichier utile pour la suite.

• Choix des unités


On choisit le système d'unité mm (milli newton).
# 2SWLRQV#
# # 8QLWpV#
# # # PP#+PLOOL#QHZWRQ,#

Mise en place d'une sauvegarde automatique :


# 2SWLRQV##
# # 3UpIpUHQFHV111#
# # # *HVWLRQ#GH#GRQQpHV#
Ajuster et activer la sauvegarde automatique à 15 minutes
$0&5=$SSDUHQFH#3ODQ#GH#7UDYDLO«#

Fixer la taille de votre plan de travail.


x = ± 100 ; y = ±100
OK

Pour afficher et ré-initialiser votre espace de travail en plein écran…


*0$5==RRP#JOREDO«#

Imposer par défaut un affichage des dimensions avec 2 décimales par : .


$0&5=$SSDUHQFH«#
# 6pOHFWLRQQHU#O*HQWLWp#j#PRGLILHU###
'pIDXW#
# # # # # # # $QQRWDWLRQ
# # # # # # # # 8QLWpV21E#'pFLPDOHV«#
# # # # # # # # # 1RPEUH#GH#'pFLPDOHV#=#5#
OK
OK

Démarche de conception en CAO 9 I-DEAS V8 00/01


A.IV. Création de l'arbre
La modélisation de l'arbre (figure 4) va se faire en plusieurs étapes :
- étape 1 : création d'une esquisse contrainte
- étape 2 : mise à jour des contraintes dimensionnelles
- étape 3 : création d'une section et génération du volume

#
Figure 4 : arbre

7kFKH#=# Master Modeler ##

Etape 1 :création d'une esquisse contrainte

70$5=/LJQHV#
# ,QGLTXH]#OH#GpEXW#
Tracer une droite horizontale (qui servira d'axe de révolution) au milieu de l'écran, en commençant
au voisinage de y=0 (remarquer la contrainte "horizontale" en bleu proposée par le "Navigateur
dynamique").

On va maintenant dessiner "à main levée" une esquisse du filaire correspondant à la demie vue
supérieure du contour de l'arbre (voir figure 5). Ne vous inquiétez pas si les dimensions ne sont pas
justes, il s'agit d'une esquisse.

Figure 5 : Filaire de l'arbre

Démarche de conception en CAO 10 I-DEAS V8 00/01


70$5=/LJQHV#%ULVpHV#
# # ,QGLTXH]#OH#GpEXW#
• contrôler les contraintes de position proposées par le “Navigateur dynamique ”,
utiliser le "Visualisation dynamique" ( F2 - Zoom et F1 - Déplacer) pour zoomer et
déplacer le filaire sans perdre la commande en cours,
Pour terminer la ligne brisée sans la fermer :
# ,QGLTXH]#O*H[WUpPLWp#
$QQXODWLRQ#

Supprimez les contraintes dimensionnelles proposées par le navigateur dynamique qui ne vous
intéressent pas (voir figure 5), par :
$0$7='pWUXLUH#
# 6pOHFWLRQQHU#O*HQWLWp#j#GpWUXLUH##
# 9RXV#SRXYH]#IDLUH#GHV#VpOHFWLRQV#PXOWLSOHV#JUkFH#j#OD#WRXFKH#SHIFT#

# # 2.#SRXU#GpWUXLUH#Q#GLPHQVLRQV#HW#QQ#FRQWUDLQWHV#+RXL,#
OUI

Contraignez le filaire par les dimensions spécifiées sur la figure 5 (faites attention de sélectionner
les droites, repérées par ci , et non les points, repérés par cci) par :

70$7='LPHQVLRQ#
# 6pOHFWLRQQHU#OD#SUHPLqUH#HQWLWp#j#GLPHQVLRQQHU#
# # # # &OLTXHU#VXU#OD#SUHPLqUH#HQWLWp#TXL#YRXV#LQWpUHVVH#
# # # 6pOHFWLRQQHU#OD#VHFRQGH#HQWLWp#j#GLPHQVLRQQHU#
Cliquer sur la deuxième entité qui vous intéresse
# # # 3RVLWLRQQHU#OH#WH[WH#

Figure 5 : Filaire de l'arbre

Démarche de conception en CAO 11 I-DEAS V8 00/01


Pour que le filaire soit entièrement contraint, il est nécessaire de bloquer la translation horizontale
du filaire, par exemple en fixant l'un de ses points par rapport à l'axe, par la commande suivante :
70$7=&RQWUDLQGUH#HW#&RWHU#
# # %6=)L[DWLRQ#
# # 6pOHFWLRQQHU#XQ#SRLQW#RX#XQH#FRXUEH#
# # # &OLTXHU#VXU#XQ#SRLQW#GX#ILODLUH#

Vérifier que le filaire est complètement contraint :


# $7=$QDO\VHU#*pRP1#/LEUH#
# # 6pOHFWLRQQHU#(QWLWp#
sélectionner une droite du filaire,
Le filaire apparaît entièrement en bleu si il est complètement contraint. Sinon, certaines entités
peuvent être jaunes (partiellement contraintes) ou verte (pas contraintes)

Fermer la fenêtre "Contraindre"1

Remarque :
Le paramétrage est une étape essentielle car il conditionne les futures modifications que vous auriez
à faire sur les pièces. Vérifiez systématiquement que le filaire est entièrement contraint avec la
commande 70$7=&RQWUDLQGUH#HW#&RWHU#>#$7#$QDO\VHU#*pRP1#/LEUH

Attention :
Il existe bien sûr de nombreuses façons de contraindre complètement une géométrie. Dans l'esprit
du logiciel, cette cotation doit être une cotation fonctionnelle (au sens de l'analyse fonctionnelle).
Nous aurons l'occasion de revenir sur cette démarche (quasiment) stratégique, au cours d'un certains
nombre de remarques futures.

Etape 2 : Mise à jour des contraintes dimensionnelles

A l'aide de la souris BS1, sélectionner une cote


7RXW#
$0$5=0RGLILHU#(QWLWp#
Ajuster la valeur des différentes cotes (figure 5)

Figure 5 : Filaire de l'arbre

Démarche de conception en CAO 12 I-DEAS V8 00/01


Etape 3 : création d'une section et génération du volume (figure 4)
#

#
Figure 4 : arbre

#
70$8=5pYROXWLRQ#
# # 6pOHFWLRQQHU#OD#FRXUEH#RX#OD#VHFWLRQ#
Sélectionner une entité de la partie supérieure du filaire
# # 6pOHFWLRQQHU#XQH#FRXUEH#SRXU#FRQWLQXHU#
Sélectionner l’axe de l’arbre

(remarquer qu'une section apparaît en gras)


6pOHFWLRQQHU#O*D[H#GH#UpYROXWLRQ#
Sélectionner l'axe qui apparaît ensuite en blanc avec son vecteur rotation
I-DEAS vous propose alors une création dynamique et intuitive du volume. Vous
pouvez aussi choisir l’option :
Options de Révolution#

Nouvelle pièce sur 360° et effectuer une prévisualisation grâce à l’icône à


l’extrême gauche
OK

Démarche de conception en CAO 13 I-DEAS V8 00/01


A.V. Gestion des données
• Nommer une pièce :
Donner le nom "arbre" à votre pièce

A-B4:Nommer Pièces...
6pOHFWLRQQHU#OD#SLqFH#j#QRPPHU#
Renseigner le champ "Nom"
OK

• Rangement de la pièce dans le répertoire


Vous rangez la pièce dans le répertoire Principal de votre fichier modèle VV_XX_YYY_ZZZZ.mf1
$0%7=5DQJHU#
# # 6pOHFWLRQQHU#OD#SLqFH#j#UDQJHU
Sélectionner l'DUEUH

L*DUEUH disparaît de l'espace de travail.

Remarque :
Le rangement d’un objet dans le répertoire ne constitue pas une sauvegarde de votre travail !

• Gestion du répertoire

Vous pouvez manipuler (renommer, dupliquer, détruire, déplacer …) toutes les entités présentes
dans le répertoire (pièces, assemblages…).

Par exemple, ramenons l'arbre dans l’espace de travail.


$0%7=*HVWLRQ#UpSHUWRLUH«#
# 6pOHFWLRQQHU#%DUEUH%#
Récupérer (en bas à gauche)
Un O dans la deuxième colonne indique que la pièce DUEUH se trouve maintenant
dans l’espace de travail
Quitter

• Sauvegarde de votre travail


Il s’agit de l’écriture physique de votre travail sur le disque dur (à faire périodiquement donc…).
Fichier ( ou Ctrl S )
Sauvegarder

Démarche de conception en CAO 14 I-DEAS V8 00/01


A.VI. Visualisation de la pièce
*0$5==RRP#*OREDO#

Pour obtenir une rendu réaliste


G-C1:Rendu Réaliste Matériel

Utilisez les touches F1 (déplacement) , F2 (zoom) , F3 (rotation) HW la souris pour déplacer,


zoomer et orienter la pièce correctement.

Pour revenir en représentation 3D-filaire


*0%4=/LJQH#

Pour définir une fenêtre de zoom


*0%5==RRP#
Maintenez touche 1 de souris et définissez zone à zoomer
#
*0$6#«##>#*0$7#«#>#*0%6#«#>#*0%7#« à vous de découvrir ces fonctions…

A la suite de vos manipulations, rangez la pièce dans le répertoire pour la création des autres.

Démarche de conception en CAO 15 I-DEAS V8 00/01


A.VII. Création du bâti

La modélisation du EkWL (figure 6) va s'effectuer en plusieurs étapes :

Etape 1 : Création d'un bloc à partir d'une pièce en catalogue


Etape 2 : Création de l'évidement
Etape 3 : Création de l'alésage du roulement droit
Etape 4 : Création de l'alésage du roulement gauche
Etape 5 : Création de l'épaulement du roulement droit

Figure 6 : bâti

Etape 1 : Création d'un bloc à partir d'une pièce en catalogue

On crée le bâti à partir d'un catalogue de pièces élémentaires pré-existantes.


$0&6=3LqFHV#
Block de longueur 115, hauteur 100, profondeur 100, offset 0
OK

Choisissez la vue isométrique par *0%6=9XH#,VRPpWULTXH

Démarche de conception en CAO 16 I-DEAS V8 00/01


Etape 2 : Création de l'évidement (figure 7)

Figure 7 : Evidement dans bâti

Durant les étapes d’esquisse, nous vous conseillons de travailler en rendu filaire, par *0%6=/LJQH#

70$4='HVVLQHU#VXU#IDFH#
Cette fonction permet de modifier le plan de travail.
6pOHFWLRQQHU#OH#SODQ#SRXU#GHVVLQHU#
Désigner la face "supérieure" du bloc à couper.

Comme nous l’avons fait précédemment, créez une Lignes Brisées non fermée

Contraignez complètement cette Ligne Brisée en utilisant la même démarche que pour
l’arbre (attention : si le logiciel vous indique %/D#GLPHQVLRQ#GRQQpH#FRQGXLUDLW#j#XQH#
UHGRQGDQFH# &UpH]# XQH# GLPHQVLRQ# GH# W\SH# OLJQH2SRLQW# SRXU# FRQGXLUH# j# XQ#
UpVXOWDW#pTXLYDOHQW% , il suffit alors de contraindre la ligne par rapport à un point et non
plus ligne par rapport à une autre ligne)

Démarche de conception en CAO 17 I-DEAS V8 00/01


Comme précédemment, ajuster les dimensions (voir figure 6).

Figure 6 : bâti

La fonction ([WUXVLRQ que nous allons utiliser est similaire à la fonction 5pYROXWLRQ GpMj#
UHQFRQWUpH1
70$8=([WUXVLRQ#
Options de section …#
6WRS#DX[#LQWHUVHFWLRQV#(Vérifier que la bascule est active. Comme il s'agit d'une bascule,
elle est donc activée à l'avenir)
OK
# 6pOHFWLRQQHU#OD#FRXUEH#RX#OD#VHFWLRQ#
Sélectionner la section correcte
# # 6pOHFWLRQQHU#XQH#FRXUEH#SRXU#FRQWLQXHU#
Créez une section fermée puis validez
I-Deas vous propose alors de faire une extrusion dynamique à l’écran. Si vous
descendez la souris en bas de l’écran, vous verrez apparaître le texte en rouge
« Through all » : l’extrusion sera donc une coupe débouchante.
Vous pouvez aussi choisir l’option :
2SWLRQV#G*H[WUXVLRQ#
Choisir l'option (QOqYHPHQW pour couper la pièce.
Choisissez la profondeur de perçage 'pERXFKDQW.
Effectuer une SUpYLVXDOLVDWLRQ
OK
On va maintenant créer les alésages et l'épaulement pour y placer à l'avenir les roulements.

Démarche de conception en CAO 18 I-DEAS V8 00/01


Etape 3 : Création de l'alésage du roulement droit (figure 8) :

#
#
Figure 8 : Création de l’alésage du roulement droit dans#EkWL

70$4='HVVLQHU#VXU#IDFH#
Désigner la face du bloc à percer. Celle-ci apparaît alors en bleu.

70$6=&HQWUH#SRLQW#
Tracer un cercle sur la face.
Paramétrer le cercle (position du centre et rayon (côte de 60 et de 50), voir figure 5).

Ajuster les dimensions du perçage (diamètre = 50mm) et la position du centre par##


$0$5=0RGLILHU#(QWLWp

On va maintenant percer le bloc en extrudant.


70$8=([WUXVLRQ#
2SWLRQV#G*H[WUXVLRQ#
Choisir l'option (QOqYHPHQW
Choisissez la profondeur de perçage : 55PP#
Effectuer une SUpYLVXDOLVDWLRQ
OK

Démarche de conception en CAO 19 I-DEAS V8 00/01


Etape 4 : Création de l'alésage du roulement gauche (figure 9) :

Figure 9 : Création de l’alésage du roulement gauche dans bâti

Pour percer l'autre face avec un diamètre de 50mm :


définir le nouveau plan de travail par#70$4='HVVLQHU#VXU#IDFH
# 70$6=&HQWUH#SRLQW#
5pIpUHQFH#2#3URMHFWLRQ#
# # # 6pOHFWLRQQHU#O*HQWLWp#
Sélectionner un point de l'axe du perçage précédent pour rendre le
nouveau perçage coaxial
# # # ,QGLTXHU#OH#FHQWUH#
Sélectionner le point apparu en bleu sur le plan de travail

Ajuster le diamètre

Faites un (QOqYHPHQW en choisissant l'option MXVTX*j (sous entendu MXVTX*j# OD# SURFKDLQH#
VXUIDFH )

Remarque :
Il n'est pas utile de contraindre le centre du cercle car celui ci est défini comme la projection sur le
plan de travail d'une entité déjà contrainte.

Démarche de conception en CAO 20 I-DEAS V8 00/01


Etape 5 : Création de l'épaulement du roulement droit (figure 10)

Figure 10 : Création de l’épaulement du roulement gauche dans EkWL

Idem pour le dernier perçage : diamètre 44mm, choisir l'option MXVTX*j

Comme nous l'avons vu précédemment, ranger la pièce dans le répertoire sous le nom EkWL.

A.VIII. Création du roulement


Comme pour le bâti, on crée le roulement à partir d'un catalogue pré-existant.
$0&6=3LqFHV«#
Tube de rayon intérieur 9, de rayon extérieur 25 et de hauteur 15 (offset 0)

Ranger la pièce dans le répertoire sous le nom roulement.

$0%7=*HVWLRQ#5pSHUWRLUH«#
Vérifier que vous avez bien maintenant trois pièces dans le répertoire Principal.
Quitter

Démarche de conception en CAO 21 I-DEAS V8 00/01


A.IX. Utilisation des bibliothèques
Nous vous proposons ici de récupérer la pièce chapeau qui a été mis à votre disposition par le
projet cao0 dans la bibliothèque Biblio.Ex_Guidé

$0&7=5pFXSHUHU#GH#%LEOLRWKqTXH#
Faites un double clic sur FDR3 pour voir apparaître les différentes bibliothèques
La bibliothèque %LEOLR1([B*XLGp apparaît dans la liste.
Vérifier que le champ SLqFH est activé, en haut à gauche de l'écran.
Cliquer deux fois sur la bibliothèque %LEOLR1([B*XLGp pour faire apparaître la liste des pièces à
disposition.
Sélectionner la pièce que vous souhaitez récupérer.
Copier
OK
OK

$0%7=*HVWLRQ#5pSHUWRLUH#
Dans le répertoire apparaît maintenant la pièce que vous avez récupérée, dans un nouveau
répertoire.

!!! IMPORTANT . Il faut maintenant casser le lien entre la copie de la pièce et la bibliothèque.
Cliquer sur l’icône STAT pour voir que la pièce FKDSHDX dans votre répertoire est en réalité une
copie lieée à l’original en bibliothèque.
Sélectionner la pièce que vous avez récupérée.

Cliquez sur : (Statut bibliothèque)


# # &RSLH#ORFDOH#
Désactiver la bascule 1RWLILHU#TXDQG#O¶RULJLQDO#VHUD#PRGLILp
Changer
# 7RXWHV#OHV#DVVRFLDWLRQV#GH#OD#ELEOLRWKqTXH#VHURQW#GpWUXLWHV#
OK

Démarche de conception en CAO 22 I-DEAS V8 00/01


Récupérer la pièce &KDSHDX#

Analysez la méthode de modélisation SDU#OD#IRQFWLRQ#=##


$0$4=$FFqV#+LVWRULTXH11##
Sélectionner le &KDSHDX

Figure 11 : Historique de création de la pièce &KDSHDX

Le résultat doit être conforme à la figure 11.


Placez vous à l'origine de l'arborescence, activer la bascule 0RQWUHU# pWDSHV et déplacez vous
ensuite dans cette arborescence.

Vous pouvez ainsi remonter à l’historique de création de la pièce et visualiser le résultat sur la pièce
(pour cela, décaler la fenêtre à droite de l’écran, réduisez la taille de votre pièce par la touche de
fonction )5 et déplacer la à gauche par )4).

Vous pouvez aussi facilement modifier les 3DUDPqWUHV#GH#OD#IRUPH#IRQFWLRQQHOOH ou le ILODLUH de


chaque forme fonctionnelle en sélectionnant la forme puis en cliquant sur l’icône 0RGLILHU (sous
l'arborescence, à gauche).

Ranger la pièce.

Démarche de conception en CAO 23 I-DEAS V8 00/01


A.X. Création de l'assemblage
La création de l'assemblage va s'opérer en plusieurs étapes :
- Etape 1 : Définition de la hiérarchie d'assemblage
- Etape 2 : Définition du graphe d'assemblage
- Etape 3 : Verrouillage d'une instance d'un sous-assemblage
- Etape 4 : Contrainte des différentes instances

Etape 1 : Définition de la hiérarchie d'assemblage et Etape 2 : Définition du graphe d'assemblage

On va maintenant créer un assemblage composé d'une LQVWDQFH de l'DUEUH, de deux LQVWDQFHV


du URXOHPHQW, d'une#LQVWDQFH du EkWL et d'une LQVWDQFH du FKDSHDX#+ILJXUH#45,1#

Figure 12 : Assemblage#HQVHPEOH

Il s'agit de définir la liaison entre les solides constituant le mécanisme au sens (ou du moins proche)
de la théorie des mécanismes.

Démarche de conception en CAO 24 I-DEAS V8 00/01


La démarche de conception d'un assemblage sous I-DEAS est :
• (1) Définition d'une hiérarchie
• (2) Définition des liaisons entre les instances des différents assemblages

Nous allons donc devoir créer une hiérarchie comprenant (voir figure 13) :
• un assemblage principal nommé HQVHPEOH,
• un sous-assemblage nommé D[H#: l'DUEUH et ses deux URXOHPHQWV.

HQVHPEOH
(assemblage 1)

D[H bâti chapeau


(assemblage 2) (instance) (instance)

arbre roulement roulement


(instance) (instance) (instance)

Figure 13 : Définition de la hiérarchie

Définir les liaisons entre les instances consiste à définir une liaison isostatique (avec ou sans
mobilité) entre deux instances de pièces grâce à une ou plusieurs contraintes . Il faut donc
supprimer jusqu'à 6 DDL entre les instances : il faut les contraindre l'une par rapport à l'autre. Dans
la pratique, pour supprimer les 6 DDL, la plupart des cas de figure peuvent se résumer en deux cas :

- définir des plans coïncidents (appui plan prépondérant (-3) : il reste ensuite 3 DDL à
supprimer)
- définir des arêtes coïncidentes (pivot glissant prépondérant (-4) : il reste 2 DDL à
supprimer)

I-DEAS MS V8 propose le même panneau d'icônes de contrainte pour 0DVWHU#0RGHOHU et#0DVWHU#


$VVHPEO\.

Les règles d'or de l'assemblage sont :

- verrouillez une instance avec l'assemblage parent et contraignez les autres instances à celles-ci
- contraignez une instance à la fois
- évitez de sur-contraindre ou de sous-contraindre

Démarche de conception en CAO 25 I-DEAS V8 00/01


En conséquence le graphe des assemblages sera conforme à la figure 14.

ensemble
bâti chapeau

L3 L4 axe

L1 L2
roulement arbre roulement

Figure 14 : Graphe des assemblages

Nous devons donc définir 5 liaisons :


L1 : roulement -arbre (DUrWHV#FRwQFLGHQWHV SUpSRQGpUDQW,
L2 : roulement -arbre (DUrWHV#FRwQFLGHQWHV SUpSRQGpUDQW)
L3 : roulement-bâti (DUrWHV#FRwQFLGHQWHV SUpSRQGpUDQW)
L4 : roulement-chapeau (SODQV#FRwQFLGHQWV SUpSRQGpUDQW)

Démarche de conception en CAO 26 I-DEAS V8 00/01


Pour définir la hiérarchie, la démarche est la suivante (figure 15) :

A1 B1 C1

A2 B2 C2

A3 B3 C3

A4 B4 C4

Figure 15 : Hiérarchie de l'assemblage#HQVHPEOH

7kFKH#=# 0DVWHU#$VVHPEO\ ##
70$4=+LHUDUFKLH«#
# $4=#&UpH#O*DVVHPEODJH#GH#SOXV#KDXW#QLYHDX#SRXU#OH#ZRUNEHQFK#
Nom : HQVHPEOH
OK
Sélectionner HQVHPEOH
# &5=$MRXWH#XQ#VRXV0DVVHPEODJH#YLGH#j#O*DVVHPEODJH#VpOHFWLRQQp#
Nom : D[H
OK
Sélectionner ensemble
%4=$MRXWH# j# O*DVVHPEODJH# VpOHFWLRQQp# XQH# LQVWDQFH# GH# SLqFH# RX# XQ# VRXV0
DVVHPEODJH#
# 6pOHFWLRQQHU#OD#SLqFH#RX#O*DVVHPEODJH#j#DMRXWHU##
5pFXSpUHU#
# # 'X#UHS#RX#GH#ELEOLRWKqTXH#
Sélectionner EkWL et FKDSHDX +VpOHFWLRQ#PXOWLSOH#DYHF#OD#WRXFKH &WUO,
OK
Sélectionner D[H#

Démarche de conception en CAO 27 I-DEAS V8 00/01


# %4=# $MRXWH# j# O*DVVHPEODJH# VpOHFWLRQQp# XQH# LQVWDQFH# GH# SLqFH# RX# XQ# VRXV0
DVVHPEODJH#

etc… Récupérez l'DUEUH et un URXOHPHQW du répertoire

Cliquez deux fois sur le sous-assemblage D[H pour faire apparaître tous les éléments de
l'assemblage.

Il faut maintenant dupliquer l'instance URXOHPHQW dans le sous-assemblage D[H


Sélectionner#URXOHPHQW
# %5='XSOLTXHU#
# 6pOHFWLRQQHU#O*DVV1#GRQW#RQ#GRLW#DMRXWHU#QOOH#LQVWDQFH#+KLHUDUFKLH,##
Hierarchie…#
Sélectionner D[H
2. ###
0DLQWHQH]#WRXFKH#4#GH#VRXULV#HW#GpSODFH]#HQWLWp#YHUV#OD#QRXYHOOH#SRVLWLRQ#
Déplacer la nouvelle instance créee en appuyant sur le bouton de sélection de la souris et en
déplaçant la souris

On voit alors apparaître la deuxième instance de URXOHPHQW dans la hiérarchie


Quitter

Ranger l'assemblage par $0%7=5DQJHU

Nous allons commencer par réaliser l'assemblage D[H. C'est à dire que nous allons définir la nature
des liaisons L1 et L2 entre l'DUEUH et chacun des URXOHPHQWV (ou plutôt de leur instance).
#
$0%7=5pFXSHUHU#
Sélectionner D[H
OK

Démarche de conception en CAO 28 I-DEAS V8 00/01


Etape 3 : Verrouillage d'une instance d'un sous-assemblage

70$7=&RQWUDLQGUH#HW#FRWHU#
2Q#YD#G*DERUG#YHUURXLOOHU#O*LQVWDQFH#DUEUH#GDQV#OH#VRXV0HQVHPEOH#D[H#+ILJXUH#49,#

A1 B1

A2 B2

A3 B3

A4 B4

Figure 16 : Icônes de contraintes des assemblages


#
%6=9HUURX#
# # #
6pOHFWLRQQHU#OD#SUHPLqUH#SLqFH#RX#LQVWDQFH#G*DVVHPEODJH#j#FRQWUDLQGUH#
sélectionner l'DUEUH

#
6pOHFWLRQQHU#OD#GHX[LqPH#SLqFH#RX#LQVWDQFH#G*DVVHPEODJH#j#FRQWUDLQGUH#
+LHUDUFKLH«#

Sélectionnez D[H
OK

Démarche de conception en CAO 29 I-DEAS V8 00/01


Etape 4 : Contrainte des différentes instances

Lorsque vous voulez créer des contraintes entre deux instances, nous vous recommandons de cacher
les autres instances. Pour ceci, utiliser la fonction 70$4=+LHUDUFKLH«#SXLV#$7=&DFKH de la figure
15.
Utiliser &7=5HVWDXUH#XQH#LQVWDQFH#FDFKpH (figure 15) pour les visualiser de nouveau.

A1 B1 C1

A2 B2 C2

A3 B3 C3

A4 B4 C4

Figure 15 : Hiérarchie de l'assemblage HQVHPEOH

70$7=&RQWUDLQGUH#HW#FRWHU#
%5=&RLQFLGHQW#B#&ROLQpDULWp (contraint des instances par arêtes coïncidentes)
# # 6pOHFWLRQQHU#OD#SUHPLqUH#HQWLWp#j#FRQWUDLQGUH#
Cliquez sur l'axe de l'instance du roulement.
OK
# # 6pOHFWLRQQHU#OD#GHX[LqPH#HQWLWp#j#FRQWUDLQGUH#
Cliquez sur l'axe de la portée de roulement de l'instance de l'arbre.
%5=&RLQFLGHQW#)#&ROLQpDULWp#
Ajoutez une coïncidence entre un point de l'extrémité de l'axe du roulement et un point de l'axe de
l'épaulement
$7=$QDO\VHU#*pRP#/LEUH#
Analyser les mobilités du#5RXOHPHQW/ vous verrez que seule la mobilité en rotation autour de son
axe est autorisée mais ce n’est pas gênant ici.

Faites de même pour le second roulement (définition de la liaison L2).

Démarche de conception en CAO 30 I-DEAS V8 00/01


L'assemblage#D[H doit être conforme à la figure 16.

Figure 16 : Assemblage D[H

Vous pouvez ensuite analyser l'ensemble des liaisons entre pièces, par :
70%8=&RQVXOWHU#UHODWLRQV111#
# # 6pOHFWLRQQHU#OD#SUHPLqUH#HQWLWp#j#FRQWUDLQGUH#
Sélectionner l'DUEUH

Les contraintes mises en place devraient être identiques à la figure 17. En cas d'erreur, vous pouvez
modifier ou détruire vos contraintes.

Figure 17 : Différentes liaisons dans l'assemblage#D[H

Démarche de conception en CAO 31 I-DEAS V8 00/01


Un code de couleur est utilisé pour l'analyse de ces contraintes :

Rose : la contrainte n'a pas été prise en compte par le solveur et son état est inconnu. Il faut mettre
à jour l'assemblage, par $0$6=0LVH#j#MRXU1
Cyan : la contrainte enlève au moins un DDL au réseau de contraintes
Jaune : indique que la contrainte ne contribue à aucun DDL contraint du réseau de
contrainte. Cependant, ses définitions de contraintes sont totalement cohérentes avec le réseau de
contraintes résolu (redondant)
Rouge : la contrainte présente une incohérence.
Grisée : indique que la contrainte est définie à un niveau supérieur et est éliminée car elle
rentre en conflit avec une configuration d'assemblage de niveau inférieur.

Ranger l'assemblage D[H par :


$0%7=5DQJHU#

Rappeler l'assemblage HQVHPEOH par :


$0%7=5pFXSpUHU#

Procéder comme précédemment pour verrouiller l'instance %kWL dans l'assemblage HQVHPEOH

Créez la liaison L3 entre le %kWL et le URXOHPHQW (arêtes coïncidentes et points coïncidents)

Mettez votre travail à jour


$0$6=0LVH#j#MRXU#

Assemblez le FKDSHDX#sur le URXOHPHQW (plans coïncidents et points coïncidents)

On peut ensuite créer un éclaté de l'ensemble :


70$8=(FODWHU#OLQpDLUHPHQW#
# 6pOHFWLRQQHU#O*DVVHPEODJH#j#pFODWHU#
Sélectionner une instance de HQVHPEOH.
# # D[H#SRXU#OD#GLUHFWLRQ#G*H[SORVLRQ#+'LUHFWLRQB;,#
Direction X
# # (QWUH]#OD#GLVWDQFH#PLQLPDOH#HQWUH#OHV#HQWLWpV#+313,#
30
Eclatez ensuite le sous-assemblage axe, dans la direction Y, avec une distance de 10.
Pour revenir à la situation d’origine :
$0$6=0LVH#j#MRXU##
#
$0%7=5DQJHU#

Démarche de conception en CAO 32 I-DEAS V8 00/01


A.XI. Génération de dessins 2'#+0DVWHU#'UDIWLQJ,#
Nous allons maintenant générer un plan à partir d'un modèle (SLqFH ou DVVHPEODJH). On peut
donc créer des dessins de définition de SLqFHV ou des dessins d'ensemble d'DVVHPEODJHV.
Nous allons ici générer un dessin d'ensemble de HQVHPEOH#+EkWL.FKDSHDX.D[H,

7kFKH#=#0DVWHU#'UDIWLQJ#
Les différents menus diffèrent des autres Applications et Taches I-DEAS. Elles se présentent en 4
blocs A, B, C, D autour de la Zone des Options de Commande (ZOC). Voir figure 18. Les actions
attendues par I-DEAS Master Drafting sont affichées dans la ZOC.

A B C

1
2 A
3

1
2 B
3

ZOC

1
2 C
3

1
D
2

Figure 18 : Représentation des menus de la tache Master Drafting

Démarche de conception en CAO 33 I-DEAS V8 00/01


70$4=&UpHU#SODQ#
Rechercher l'assemblage#HQVHPEOH#HQ#FOLTXDQW#VXU#OH#?#OH#SOXV#KDXW#=
Sélectionner HQVHPEOH
OK
# # 910&UpHU#YXHV#VWDQGDUG#
# # )RUPDW#SDSLHU#=#$70+#
# # ,62#
# # 3URMHFWLRQ#,62#
9DOLGDWLRQ#
# )DFH2GHVVXV2'URLWH2,VR#
9DOLGDWLRQ#
&OLTXHU#VXU#XQH#GHV#LF{QHV#GX#PLOLHX#GH#OD#=2&#HW#VpOHFWLRQQHU#=#
# 2302SWLRQV#+/3#
Sélectionner successivement :
# &DFKp#3UpFLV#
# $FWLYHU#OD#EDVFXOH#.'#±&RWHV#FOpV23LORW#
1HW#$XFXQ (pour ne pas afficher les axes des différentes formes fonctionnelles)
5*0$XFXQ (pour ne pas afficher la géométrie de référence)
)LODLUH#$XFXQ (pour ne pas afficher les filaires)
&DFKH#DIILFKp (pour visualiser les pointillés des parties cachées)
$UrWH#WDQJHQWH#$XFXQ (pour masquer les arêtes fictives des tangentes)
9DOLGDWLRQ#

Le résultat doit être proche de la figure 19 (hormis éventuellement la position des différentes vues).

Figure 19 : Préparation au dessin d'ensemble dans Master Drafting

Démarche de conception en CAO 34 I-DEAS V8 00/01


A.XII Habillage de plans (Master Drafting)
7kFKH#=#0DVWHU#'UDIWLQJ#
Vous venez de générer un plan comme indiqué au paragraphe précédent.
Lorsque vous êtes satisfait, vous pouvez réaliser l'habillage (cotation, hachurage, nomenclature....)
dans#O*DSSOLFDWLRQ Master Drafting.
Voici quelques fonctions intéressantes de l'application :
%0$4=11 SRXU#FRWHU#OHV#SLqFHV
$0$5=7H[WH SRXU#DMRXWHU#GX#WH[WH
%0&4=11 SRXU#FRWHU#GHV#DQJOHV#
….
(Q#VXLYDQW#OHV#LQGLFDWLRQV#GRQQpHV#GDQV#OD#=2&/#YRXV#SRXYH]#GpSODFHU#OHV#YXHV#SDU#OD#IRQFWLRQ#
A-&5='pSODFHU#YXHV#SRXU#TXH#OD#GLVSRVLWLRQ#GHV#YXHV#VRLW#FRQIRUPH#j#OD#ILJXUH#531#

Figure 20 : Cotation des ajustements dans Master Drafting


Ajoutons par exemple, dans une des vues, les ajustements des roulements au dessin d'ensemble.
Chacun des roulements est monté serré sur l'arbre (φ18k6) et glissant juste dans l'alésage (φ50H7).
%0%4=&RWHV#/LQpDLUH#
6pOHFWLRQQHU#OD#SUHPLqUH#OLJQH#
Cliquer sur une des arêtes du diamètre extérieur du roulement
6pOHFWLRQQHU#OD#GHX[LqPH#HQWLWp#
Cliquer sur l'autre arête du diamètre extérieur du roulement
/RFDOLVH]#WH[WH#RX#FKDQJH]#RSWLRQV#=#
activer la bascule &&0&HQWUp
Cliquer sur l’icône REF au milieu de la ZOC
PO H7
Activer la bascule : //06\PEROH#' (pour que l'indication φ s'inscrive)
Positionner correctement le texte sur le dessin à l'aide de la souris.
9DOLGDWLRQ#

,GHP#SRXU#OHV#DXWUHV#DMXVWHPHQWV#+YRLU#ILJXUH#53,#
Démarche de conception en CAO 35 I-DEAS V8 00/01
Figure 20 : Cotation des ajustements dans Master Drafting

Reprenez la même démarche pour créer un dessin de définition du EDWL.

Remarque :
La génération d'un dessin 2D par 0DVWHU# 'UDIWLQJ fait partie intégrante de votre démarche de
conception. En effet, si vous générez un dessin de définition d'une SLqFH, vous verrez apparaître les
FRQWUDLQWHV ayant servi à sa création. Si vous générez un dessin d'ensemble à partir d'un
DVVHPEODJH, vous verrez apparaître OHV#pTXDWLRQV#G*DVVHPEODJHV.
Ces FRQWUDLQWHV et pTXDWLRQV# G*DVVHPEODJH peuvent être modifiées dans 0DVWHU# 'UDIWLQJ#
(&0$4=(GLWLRQ#G¶HQWLWpV, SXLV#DYHF#O¶RSWLRQ 0RGLILHU#0RGqOe#YRXV#SRXYH]#PRGLILHU#OH#PRGqOH#6'#
j#SDUWLU#GX#GHVVLQ#GH#GpILQLWLRQ#5'1#3RXU#FHOD#LO#VXIILW#GH#PHWWUH#j#MRXU#SDU &0%6#=0LVH#j#MRXU ) : la
pièce et/ou l'assemblage seront automatiquement remis à jour.

Nous vous conseillons donc de "basculer" fréquemment de 0DVWHU#0RGHOHU vers 0DVWHU#'UDIWLQJ.

Revenez ensuite dans l’application 0DVWHU#0RGHOHU :

Démarche de conception en CAO 36 I-DEAS V8 00/01


A.XIII. Compléments de modélisation
Nous vous proposons maintenant de compléter la modélisation précédente, dans le contexte de
l'assemblage, en y ajoutant la SRXOLH, les trois FLUFOLSV VHUYDQW# G*DUUrW# D[LDO# DLQVL# TXH# OHV# GHX[#
FODYHWWHV# VHUYDQW# j# OD# WUDQVPLVVLRQ# GX# FRXSOH. Nous pourrons ensuite "habiller" le modèle en
rajoutant les trous de passage de la visserie (FKDSHDX et# EkWL), les YLV, les congés de
raccordement, les dépouilles du EkWL obtenu par fonderie, ainsi que des chanfreins (voir figure 21).

Figure 21 : Schéma technologique de l'ensemble du mécanisme (hors vis, congés et dépouille)

Nous allons donc procéder par étape :


Etape 1 : Modélisation de la poulie
Etape 2 : Intégration de la SRXOLH dans l'assemblage D[H et contraintes
Etape 3 : Création des gorges de circlips sur l'arbre
Etape 4 : Récupérer les anneaux élastiques (circlips) dans la bibliothèque %LEOLR1([B*XLGH
Etape 5 : Intégration de $QQHDX# pODVWLTXH4;[4/5 HW $QQHDX# pODVWLTXH57[4/5 dans
l'assemblage D[H et contraintes
Etape 6 : Créer les trous de passage de vis et les lamages pour la fixation du FKDSHDX sur le EkWL
Etape 7 : Créer une vis CHc M5-16 (9LV#&+F#08049) et une vis CHc M8-50 (9LV#&+F#0;083) à
partir du catalogue (OpPHQWV#GH#YLVVHULH
Etape 8 : Intégration de 9LV#&+F#08049 dans l'assemblage HQVHPEOH et contraintes
Etape 9 : Rajouter un épaulement φ15 sur l’DUEUH pour l’arrêt axial du récepteur
Etape 10 : Créer le logement des clavettes pour la transmission du couple
Etape 11 : Créer les clavettes parallèles (&ODYHWWH# 808053 HW &ODYHWWH# ;0:048) à partir du
catalogue )RUPHV#IRQFWLRQQHOOHV«
Etape 12 : Intégration de &ODYHWWH# 808053 et &ODYHWWH# ;0:048 dans l'assemblage D[H et
contraintes
Etape 13 : Ajouter des dépouilles sur le EkWL
Etape 14 : Ajouter des congés de raccordement sur le#EkWi
Démarche de conception en CAO 37 I-DEAS V8 00/01
Etape 15 : Ajouter des chanfreins sur l'DUEUH

Vous pourrez observer en même temps les évolutions du dessin d'ensemble crée dans 0DVWHU#
'UDIWLQJ.

Les différentes étapes qui suivent sont parfois très peu détaillées quand elles font appel à des
techniques de création déjà utilisées.

Etape 1 : Modélisation de la poulie

7kFKH#=#0DVWHU#0RGHOHU#

La démarche que nous allons utiliser est identique à celle pour la création de l'DUEUH.
Le schéma technologique et les principales dimensions sont donnés sur la figure 22.

30
5
8
φ2 4
φ8 0

25
φ3 6

Figure 22 : Schéma technologique de la SRXOLH


(les proportions ne sont pas respectées : il s'agit d'une esquisse à main levée)
#

Vous allez donc successivement faire :


* la création d'une esquisse contrainte
* la mise à jour des contraintes dimensionnelles du filaire
* la création d'une section et génération d'un volume

Après création, nommer cette pièce SRXOLH et rangez la .

Démarche de conception en CAO 38 I-DEAS V8 00/01


Etape 2 : Intégration de la SRXOLH dans l'assemblage D[H et contraintes

7kFKH#=#0DVWHU#$VVHPEO\#
#
Comme nous l'avons déjà fait, intégrez l'instance SRXOLH dans l' assemblage D[H et contraignez
cette instance pour qu'elle soit en épaulement contre l'DUEUH.

Etape 3 : Création des gorges de circlips sur l'arbre

Nous allons maintenant créer les trois gorges de circlips servant à l'arrêt axial des deux
URXOHPHQWV et de la SRXOLH (figure 23). Nous commencerons par la gorge du roulement de droite ;
la méthode est identique pour les deux autres gorges.

)LJXUH#56#=#*RUJHV#GH#FLUFOLSV#VXU#O¶arbre#

Pour créer cette gorge, plusieurs méthodes sont possibles. Nous allons créer une pièce *RUJH#
&LUFOLSV#DUEUH#4; avec laquelle nous allons couper l'DUEUH.

Ranger toutes les pièces et assemblages.

7kFKH#=#0DVWHU#0RGHOHU#

Récupérez l'DUEUH.
Pour un diamètre d'arbre de 18, la gorge a un diamètre intérieur de 17 et une largeur de 1,3. Le
diamètre extérieur doit être supérieur à 18

&UpDWLRQ#GH#OD#SLqFH#Gorge Circlips arbre 18#


$0&6#=#3LqFHV111#
7XEH#
rayon intérieur 8,5
rayon extérieur 13 (>9)
largeur 1,3
offset 0
Nommer cette pièce *RUJH#&LUFOLSV#DUEUH#4;

Démarche de conception en CAO 39 I-DEAS V8 00/01


Coupe de l*DUEUH par la pièce *RUJH#&LUFOLSV#DUEUH#4;#
Nous allons placer la gorge à 15 mm (largeur du roulement) à droite de l'épaulement du roulement
droit (figure 24).

#
Figure 24: Gorge de circlips pour l’arrêt axial du roulement droit

Nous allons d’abord créer un plan de référence sur l’DUEUH décalé de 15 mm à droite de
l’épaulement du roulement.
70&5#=#3ODQV#GH#UpIpUHQFH#
# # 6pOHFWLRQQHU#JpRPpWULH#SRXU#SODFHU#OH#SODQ#GH#UpIpUHQFH#
VXUIDFH#SDUDOOqOH#
Sélectionner le plan de l’épaulement à décaler
)LOWUH#
# # # # 6XUIDFH####+SRXU#QH#VpOHFWLRQQHU#TXH#OHV#IDFHV,#
# # # # &KRLVLU#VHXO#
Cliquer sur la face de l'épaulement du roulement droit
# # (QWUH]#OD#GLVWDQFH#GX#GpFDODJH#+3/3,#
15

Démarche de conception en CAO 40 I-DEAS V8 00/01


70&8#=#(QOqYHPHQW#
Attention :
Assurez vous que dans le menu contextuel (bouton droit de la souris) l'option 0HWWUH#UHODWLRQ#2))
soit affichée. Cela signifie en réalité que c'est l'option 0HWWUH# UHODWLRQ# 21 qui est active et que
vous pourrez contraindre la gorge par rapport à l'arbre.

# # 6pOHFWLRQQHU#OD#VXUIDFH#SODQH#GH#OD#SLqFH#DPRYLEOH#
)LOWUH#
6XUIDFH +SRXU#QH#VpOHFWLRQQHU#TXH#OHV#IDFHV,
# # # # &KRLVLU#VHXO#
Cliquer sur une des faces de la gorge
# # 6pOHFWLRQQHU#OD#VXUIDFH#SODQH#GH#OD#SLqFH#j#FRXSHU#
Cliquer sur le plan de référence que vous venez de créer.
Vérifier si la gorge est bien positionnée (c’est à dire à droite du plan de référence
crée) :
Si oui YDOLGDWLRQ
Si non, 2SpUDWLRQV#VXUIDFH
# # # # # # # # # # ,QYHUVHU#VXUIDFH#
9DOLGDWLRQ#
#
#
Création de la gorge de circlips pour le roulement gauche.
Idem ci dessus. Utilisez la même pièce *RUJH#&LUFOLSV#DUEUH#4;.

Création de la gorge de circlips pour la poulie.


Il faut créer une pièce *RUJH# &LUFOLSV# DUEUH# 57 (rayon intérieur 11, rayon extérieur 15 (>12),
largeur 1,3), en dupliquant la pièce *RUJH# &LUFOLSV# DUEUH# 4; par $0%7=*HVWLRQ# GHV#
UpSHUWRLUHV« et en modifiant les cotes.

La gorge doit être positionnée à 25mm (largeur du centrage de la SRXOLH) à droite de l'épaulement
de la SRXOLH

Démarche de conception en CAO 41 I-DEAS V8 00/01


Etape 4 : Récupérer les anneaux élastiques (FLUFOLSV) dans la bibliothèque %LEOLR1([B*XLGp

Comme nous l'avons fait pour le FKDSHDX, récupérez les pièces $QQHDX# pODVWLTXH4;[4/5 HW
$QQHDX#pODVWLTXH57[415 qui ont été enregistré dans la bibliothèque#%LEOLR1([B*XLGp.

N'oubliez surtout pas de casser les liens par :


$0%7=*HVWLRQ#GHV#UpSHUWRLUHV«#
Sélectionner la pièce que vous avez récupérée.

Cliquez sur l’icône Statut bibliothèque pour modifier l’état des pièces en
librairie
# # &RSLH#ORFDOH#
Désactiver la bascule 1RWLILHU#TXDQG#O*RULJLQDO#VHUD#PRGLILp
# &KDQJHU#WRXW#
# 7RXWHV#OHV#DVVRFLDWLRQV#GH#OD#ELEOLRWKqTXH#VHURQW#GpWUXLWHV#
OK

Etape 5 : Intégration de Anneau élastique18x1,2 HW Anneau élastique24x1,2 dans


l'assemblage axe et contraintes (figure 25)

Figure 25: Anneaux élastiques montés sur l’DUEUH#

Comme nous l'avons fait pour le URXOHPHQW, il faudra dupliquer l'instance $QQHDX#
pODVWLTXH4;[4/5 dans l'assemblage D[H.

Contraignez ensuite les trois instances par rapport à leur gorge dans l'DUEUH.

7kFKH#=#0DVWHU#'UDIWLQJ#
Vous pouvez maintenant observer les évolutions de votre dessin d'ensemble dans l'application
0DVWHU#'UDIWLQJ.

Démarche de conception en CAO 42 I-DEAS V8 00/01


Etape 6 : Créer les trous de passage de vis et les lamages pour la fixation du FKDSHDX sur le EkWL

Le FKDSHDX est maintenu sur le EkWL par 4 vis CHc M5-16 (d=5mm, longueur sous tête 16mm),
placé à 90° (Figure 26). Pour "noyer" la tête de vis, un lamage est effectué : voir figure 27 et tableau
1 pour les principales dimensions. Les centres des lamages sont situés sur un cercle de φ60mm.

#
Figure 26 : Disposition des lamages et trous de passage de vis

Figure 27 : Représentation d'une tête de vis et de son lamage.

d d1 moyen H1 mini C1 mini

5 5,5 5,3 11
6 6,6 6,3 13
8 9 8,4 18
10 11 10,5 20

Tableau 1 : Principales dimensions des lamages et trous de passage de vis.

Ranger toutes les pièces et assemblages.


Démarche de conception en CAO 43 I-DEAS V8 00/01
7kFKH# 0DVWHU#0RGHOHU ##
#
Récupérez le FKDSHDX.

A ce stade, vous disposez de tous les outils pour réaliser les lamages et les trous de passage de vis.

Une démarche peut être de (mais il y en a d'autres, à vous de voir...) :


- Dessiner sur la face extrême droite un cercle de rayon 30 et quatre cercles diamètre 5.5 (à 90°) par
70$4='HVVLQHU#VXU#IDFH#SXLV 70$6=&HQWUH#SRLQW
- Contraindre complètement les filaires par 70$7=&RQWUDLQGUH# HW# &RWHU et vérifier qu'ils sont
effectivement complètement contraints par $7=$QDO\VHU#*pRP1#OLEUH.
- Faire un (QOqYHPHQW sur les quatre trous en même temps en choisissant l'option -XVTX*j.
- Dessiner 4 cercles coaxiaux aux précédents, de diamètre 11mm sur la même face que
précédemment, par 70$4='HVVLQHU#VXU#IDFH#SXLV 70$6=&HQWUH#SRLQW
- Faire un (QOqYHPHQW sur les quatre trous en même temps sur une profondeur de 5,3mm.

Procéder de même sur le EkWL (4 trous à 90° de diamètre 5), (QOqYHPHQW sur 15mm (figure 28)

Idem pour la fixation du EkWL par 4 vis CHc M8-40 que vous positionnerez par vous même (figure
28). Les dimensions du lamage et du trou de passage de vis de φ8mm sont données figure 27 et
tableau 1.

Figure 28 : Disposition des trous de passage de vis et des lamages dans le bati

Démarche de conception en CAO 44 I-DEAS V8 00/01


Etape 7 : Créer une vis CHc M5-16 (9LV#&+F#08049) et une vis CHc M8-40 (9LV#&+F#0;073) à
partir du catalogue (OpPHQWV#GH#YLVVHULH

$0&6#=#(OpPHQWV#GH#9LVVHULH111#
# # %8#=#$16,0,620-,6#
Sélectionner ,62
# # $5#=#9LV#KH[D#
# # # +H[#6RFNHW#+HDG#
# # # 3UpYLVXDOLVDWLRQ#
# # &KRLVLVVH]#OD#YLV#GH#GLDPqWUH#QRPLQDO#+GLDPHWHU,#8/#ORQJXHXU#VRXV#WrWH#+OHQJWK,491#
OK

Nommer cette vis 9LV#&+F#08049

Idem avec la vis 9LV#&+F#0;073

Etape 8 : Intégration de 9LV# &+F# 08049# HW# 9LV# &+F# 0;073 dans l'assemblage HQVHPEOH et
contraintes

Complétez l'assemblage HQVHPEOH avec une instance de 9LV# &+F# 08049# HW# 9LV# &+F# 0;073,
que vous dupliquerez chacune trois fois.
Mettre en place les contraintes entre les instances des vis et le FKDSHDX2EkWL
Compléter éventuellement les contraintes du chapeau en l'orientant correctement par rapport au
EkWL.

Etape 9 : Rajouter un épaulement φ15 sur l’DUEUH pour l’arrêt axial du récepteur

La transmission du couple à un récepteur, situé à l'extrême droite de l'arbre, se fera par


l'intermédiaire d'une clavette (voir montage d'une clavette sur la figure 29). Il faut avant tout
rajouter un épaulement pour bloquer axialement le récepteur.
Ranger toutes les pièces et assemblages.
7kFKH#=#0DVWHU#0RGHOHU#
Récupérez l'DUEUH.
- Dessiner sur la face extrême droite de l'arbre un cercle de diamètre 15 par
70$4='HVVLQHU#VXU#IDFH#SXLV 70$5=&HQWUH#SRLQW
- Faire un $MRXW sur une longueur de 30mm.

Démarche de conception en CAO 45 I-DEAS V8 00/01


Etape 10 : Créer le logement des clavettes pour la transmission du couple

Le principe d'une transmission de couple par clavette est représenté sur la figure 29 et les
principales dimensions sont données dans le tableau 2.

Figure 29 : Principales caractéristiques pour une transmission de couple par clavette parallèle

d a b j k

6 à 8 inclus 2 2 d-1,2 d+1


8 à 10 inclus 3 3 d-1,8 d+1,4
10 à 12 inclus 4 4 d-2,5 d+1,8
12 à 17 inclus 5 5 d-3 d+2,3
17 à 22 inclus 6 6 d-3,5 d+2,8
22 à 30 inclus 8 7 d-4 d+3,3
30 à 38 inclus 10 8 d-5 d+3,3
38 à 44 inclus 12 8 d-5 d+3,3
44 à 50 inclus 14 9 d-5,5 d+3,5

Tableau 2 : Principales dimensions pour le montage d'une clavette parallèle.

Démarche de conception en CAO 46 I-DEAS V8 00/01


Il faut donc dans un premier temps réaliser la rainure dans l'arbre. Nous commencerons par la
découpe à l'extrémité droite de l'arbre, sur le diamètre 30mm (figure 30).

Figure 30: Rainure de clavette pour le récepteur

La découpe de la clavette se fera par enlèvement à partir d'une forme fonctionnelle en bibliothèque.

Cette étape est relativement délicate. Nous allons tout d'abord générer un 6\VWqPH# GH#
FRRUGRQQpHV#à l'extrémité droite de l'DUEUH pour pouvoir positionner la découpe, créer un plan de
référence décalé par rapport à ce système de coordonnées, créer la découpe et finalement faire un
(QOqYHPHQW.

7kFKH#=#0DVWHU#0RGHOHU#
L'DUEUH est dans le plan de travail.

Création du système de coordonnées


# 70%4=6\VWqPHV#GH#&RRUGRQQpHV##
# # 6pOHFWLRQQHU#O*HQWLWp#SRXU#V\VWqPH#GH#FRRUGRQQpHV#j#UpIpUHQFHU#
Cliquer sur l'DUEUH
# # 2ULJLQH#
# # # 6pOHFWLRQQHU#GpILQLWLRQ#G*RULJLQH#+YDOLGDWLRQ,#
# # # # &OLTXHU#VXU#OH#FHQWUH#GH#OD#IDFH#GURLWH#GH#O*DUEUH#
9DOLGDWLRQ#

Création d’un plan de référence décalé par rapport au système de coordonnées


70&5#=#3ODQV#GH#UpIpUHQFH#
# # 6pOHFWLRQQHU#JpRPpWULH#SRXU#SODFHU#OH#SODQ#GH#UpIpUHQFH#
VXUIDFH#SDUDOOqOH#
Sélectionner le plan de référence du système de coordonnées qui est parallèle à la
face de la découpe
# # (QWUH]#OD#GLVWDQFH#GX#GpFDODJH#+3/3,#
4.5

Démarche de conception en CAO 47 I-DEAS V8 00/01


Création de la forme fonctionnelle et Enlèvement :

# $0&6=)RUPHV#IRQFWLRQQHOOHV111#
# # %RVVB2EORQJ#
# # 3UpYLVXDOLVDWLRQ#
# # &KRLVLVVH]#OD#FODYHWWH#GH#ODUJHXU#8/#ORQJXHXU#53/#KDXWHXU#43#+!6,/#GpSRXLOOH#3#
# # (QOqYHPHQW#
OK
# # 6pOHFWLRQQHU#OD#VXUIDFH#SODQH#GH#OD#SLqFH#DPRYLEOH#
Cliquer sur une des faces de la découpe
# # 6pOHFWLRQQHU#OD#VXUIDFH#SODQH#GH#OD#SLqFH#j#FRXSHU#
Cliquer sur le plan de référence crée précédemment
En zoomant, vérifier que la découpe est bien placée
Si la découpe n'est pas bien placée,#2SpUDWLRQV#VXUIDFH
# # # # # # # # # ,QYHUVHU#VXUIDFH#
# # 'H#)#6XLYDQW#O*DUrWH#
# # 6pOHFWLRQQHU#OH#SRLQW#GH#O*XQH#GHV#GHX[#SLqFHV#
Cliquer sur le centre de la face droite de l'arbre
# # 6pOHFWLRQQHU#O*DUrWH#GH#OD#SLqFH#DPRYLEOH#
#3RLQW#j#3RLQW#
# # 6pOHFWLRQQHU#OH#SUHPLHU#SRLQW#
Cliquer sur un des points extrêmes des axes de la découpe
# # 6pOHFWLRQQHU#OH#GHX[LqPH#SRLQW#
Cliquer sur l'autre point extrêmes de l'axe de la découpe
# # (QWUH]#OD#GLVWDQFH#GHSXLV#O*DUrWH##
0
# # (QWUH]#OD#GLVWDQFH#VXLYDQW#O*DUrWH#
7,5 (ou 17, 5 suivant le cas, l'objectif étant de centrer longitudinalement la découpe
par rapport à l'épaulement)
9DOLGDWLRQ#

Démarche de conception en CAO 48 I-DEAS V8 00/01


Idem avec la rainure de clavette pour la transmission de couple entre la SRXOLH et l'DUEUH (hauteur
10 (>4), largeur 8, longueur 15). Voir figure 31.

Figure 31 : Rainure de clavette pour la SRXOLH

Par la méthode de votre choix, réalisez la rainure de clavette dans la SRXOLH#+ILJXUH#65,1

#
Figure 32: Rainure de clavette dans la poulie

Etape 11 : Créer les clavettes parallèles (Clavette 5-5-20 HW Clavette 8-7-15) à partir du
catalogue Formes fonctionnelles…
Utilisez la fonction $0&6=)RUPHV#IRQFWLRQQHOOHV111#DYHF#O*RSWLRQ#1RXYHOOH#3LqFH
Nommer ces pièces &ODYHWWH#808053 HW#&ODYHWWH#;0:048
Rangez les.

Démarche de conception en CAO 49 I-DEAS V8 00/01


Etape 12 : Intégration de Clavette 5-5-20 et Clavette 8-7-15 dans l'assemblage axe et
contraintes

Intégrez et contraignez les deux clavettes dans l'assemblage D[H (figure 33).

Figure 33 : Clavettes montées dans leur rainure

Complétez éventuellement les contraintes de la SRXOLH.

Démarche de conception en CAO 50 I-DEAS V8 00/01


Etape 13 : Ajouter des dépouilles sur le EkWL

Le bâti est élaboré par fonderie. Le plan de joint est la face du fond et la direction d'extraction du
moule est donc normale à ce plan. Toutes les surfaces fonctionnelles ont été usinées.

Mettez en place les dépouilles (5°) sur le EkWL par la fonction 70%8='pSRXLOOH (figure 34).

faces à
dépouiller

direction
de traction
Faces stationnaires

Figure 34 : Mise en place des dépouilles sur le bâti

Aidez vous de l'aide en ligne


$LGH#
# # # # # 6XU#FRQWH[WH#
# # # # # #70%8='pSRXLOOH#

Démarche de conception en CAO 51 I-DEAS V8 00/01


Etape 14 : Ajouter des congés de raccordement sur le bâti

Placez, là ou c'est nécessaire (figure 35), les congés de raccordement (r=5) par la fonction
#70%8=&RQJp#
#

#
#
Figure 35 : Mise en place des congés de raccordement

Etape 15 : Ajouter des chanfreins sur l'arbre#HW#OH#bâti

Placer, là ou c'est nécessaire, des chanfreins par la fonction 70%8=&KDQIUHLQ

7kFKH#=#0DVWHU#'UDIWLQJ#
Vous pouvez observer les évolutions de votre dessin d'ensemble dans Master Drafting.

Imprimez votre dessin comme indiqué en annexe

Démarche de conception en CAO 52 I-DEAS V8 00/01


A.XV. Modification des pièces et de l'assemblage
Nous allons maintenant réaliser quelques modifications concernant la conception de notre
mécanisme.

Quelque soient les modifications à venir, il est bien évident que le rayon intérieur des roulements
(que l'on nommera ULBU) sera toujours égal au rayon des portées de l'arbre (US4BD et US5BD). Idem
pour le rayon extérieur des roulements (UHBU) et l'alésage du bâti (GD4BE et GD5BE).

Dans la#7kFKH#=# 0DVWHU#$VVHPEO\,#nommer le label de ces dimensions comme définis ci-dessus


par la fonction $0$5=0RGLILHU#HQWLWp . Pour cela, afficher les dimensions à l’aide des fonctions

$0$5=0RGLILHU#HQWLWp
$IILFKHU#'LPHQVLRQV#
Nommer#ULBU#au lieu de LQQHUBUDGLXV#

Procéder de même avec rp1_a, rp2_a, da1_b, da2_b.

Vérifiez que le label du diamètre du centrage du chapeau est UFB4

Dans la 7kFKH#=#0DVWHU#$VVHPEO\ il nous faut écrire OHV#pTXDWLRQV#G*DVVHPEODJH mettant en


évidence les dépendances entre ULBU et US4BD#+US5BD,

Important : Les équations que nous allons écrire sont des équations d’assemblages . Elles
concernent des contraintes dimensionnelles qui n’appartiennent pas à la même pièce. Elles doivent
donc être écrite au sein de l’assemblage qui regroupe ces pièces (ou plutôt ces instances). Vous
pouvez aussi écrire des équations entre des contraintes dimensionnelles appartenant à la même
pièce, sous la 7kFKH#=#0DVWHU#0RGHOHU cette fois par la fonction 7$07#=#(TXDWLRQ#SLqFHV.

Rappeler l'assemblage HQVHPEOH

Afficher les dimensions de l'DUEUH et d'une instance des URXOHPHQWV


70$7=#(TXDWLRQV#G*DVVHPEODJH#
# # &UpHU#
# # # 6pOHFWLRQQHU#OD#GLPHQVLRQ#j#SLORWHU#
Sélectionner la dimension US4BD
# # # (QWUHU#H[SUHVVLRQ#
## # ULBU###
(!!#US4BD# #ULBU et non l'inverse : c'est US4BD qui est piloté, on choisit le roulement qui impose le
diamètre sur l'arbre)

Idem pour#US5BD (US5BD# #ULBU) puis avec GD4BE (GD4BE# #5-UHBU).

Idem pour GDEB5 (GD5BE# #5-UHBU,#

Idem pour les cotes du FKDSHDX#+UFB4 UHBU,

Démarche de conception en CAO 53 I-DEAS V8 00/01


Vérifier les équations d'assemblage que vous avez mis en place :
70$7=#(TXDWLRQV#G*DVVHPEODJH#
# # /LVW#
Les équations apparaissent dans la =RQH#GH#/LVW

Vous pouvez maintenant modifier# ULBU et UHBU dans la 7kFKH# =# 0DVWHU# 0RGHOHU ou la 7kFKH# =#
0DVWHU#$VVHPEO\= les modifications sont automatiquement intégrées dans les différentes pièces de
l'assemblage, après avoir fait $0$6=0LVH#j#MRXU

Remarque : La création d'assemblage est un outil puissant d'aide à la conception puisqu'elle permet
de :

* concevoir une pièce dans son ensemble


* concevoir les sous-ensemble
* gérer les interférences
* faire des éclatés, des coupes partielles
* générer des dessins d'ensemble...

Ranger l'assemblage HQVHPEOH.

Sauvegarder votre travail.

« Amusez-vous » maintenant à faire évoluer librement votre conception afin de vous familiariser
avec les outils de conception-modélisation.

Démarche de conception en CAO 54 I-DEAS V8 00/01


A.XIV. Quitter I-DEAS
Il est important de sortir correctement du logiciel (mise à jour complète des liens) et de fermer
proprement sa session de travail :

# )LFKLHUV#
6RUWLH#
6DXYHJDUGHU#OHV#FKDQJHPHQWV#DYDQW#GH#VRUWLU##
OUI (!!! à faire impérativement)

Pour sortir de sa session de travail sous Windows NT :


Appuyer simultanément sur les touches Ctrl + Alt + Suppr
Fermer la session
OK

Démarche de conception en CAO 55 I-DEAS V8 00/01


3$57,(#%#
#
#
$11(;(6#

Démarche de conception en CAO 56 I-DEAS V8 00/01


B.I. Impression sous I-DEAS
Une imprimante laser (LaserB30), une imprimante laser (LaserB05), ainsi qu’un traceur A0
Couleur (TraceurB05) sont à votre disposition en salle B30 et B05 pour vos tracés

Impression sur LaserB30 ou LaserB05, (à partir de la tache


7kFKH#=#0DVWHU#'UDIWLQJ# uniquement)

L’impression en rendu réaliste à partir de la 7kFKH# =# 0DVWHU# 0RGHOHU ou la 7kFKH# =#


0DVWHU#$VVHPEO\ est difficile sur les imprimantes LaserB30 et LaserB05. Nous vous conseillons
dans ce cas d’utiliser plutôt le traceur en salle B05 (voir procédure plus loin) L'impression doit se
faire à partir de la 7kFKH#=#0DVWHU#'UDIWLQJ#

Pour imprimer sur LaserB30 ou LaserB05 vous devez d’abord avoir généré un ou plusieurs
dessins d’ensemble comportant les vues qui vous intéressent à partir de la 7kFKH# =# 0DVWHU#
'UDIWLQJ# (voir procédures dans l’exercice guidé). Si vous souhaitez une vue en perspective, créez
un plan avec une seule vue en perspective.

Dans la tache 7kFKH#=#0DVWHU#'UDIWLQJ# lancer la procédure d’impression par :

# )LFKLHU#
# # ,PSULPHU«#

Démarche de conception en CAO 57 I-DEAS V8 00/01


Etape 1 : Choix de l’imprimante
Choisissez l’imprimante souhaitée (vous ne pouvez imprimer que sur l’imprimante de votre
salle) (Figure Annexe 1) :

Figure Annexe 1 : Choix de l’imprimante LaserB30 ou LaserB05

Démarche de conception en CAO 58 I-DEAS V8 00/01


Etape 2 : Contrôle de la queue d’impression

Activer l’onglet 4XHXH et vérifier qu’il n’y a pas de -RE#HQ#$WWHQWH#

Sinon sélectionner les et cliquer sur 6XSSULPHU#-RE#(figure Annexe 2)

Figure Annexe 2 : Vérification de la queue d’impression

Démarche de conception en CAO 59 I-DEAS V8 00/01


Etape 3 : Définition de la configuration

Activer l’onglet &RQILJ#,PSUHVVLRQ #

La configuration doit être conforme à la figure Annexe 3

Figure Annexe 3 : Définition de la configuration d’impression

Démarche de conception en CAO 60 I-DEAS V8 00/01


Etape 4 : Disposition d’impression

Activer l’onglet 'LVSRVLWLRQ#,PSUHVVLRQ #


Pour le réglage de l’alignement, il est très important de &HQWUHU en +RUL]RQWDO et en 9HUWLFDO
Activer la bascule 5HPSOLU#SDJH et ajuster le pourcentage (GH#OD#SDJH (la largeur maxi étant
celle du format A0 monté sur le traceur)
La configuration doit être conforme à la figure Annexe 4

Figure Annexe 4 : Disposition d’impression

Etape 5 : Imprimer
Cliquer sur ,PSULPHU en bas du menu

Démarche de conception en CAO 61 I-DEAS V8 00/01


Impression sur TraceurB05,
Vous devez être connecté en salle B05
Si vous souhaitez imprimer votre travail en rendu réaliste, à partir de la 7kFKH# =# 0DVWHU#
0RGHOHU ou la 7kFKH#=#0DVWHU#$VVHPEO\ , centrer votre image à l’écran.
Rafraîchissez votre écran par *0$4=5pDIILFKDJH

Lancer la procédure d’impression par :


# )LFKLHU#
# # ,PSULPHU«#
Etape 1 : Sélectionner le Traceur
Sélectionner le traceur (Figure Annexe 5) :

Figure Annexe 5 : Sélection duntraceur TraceurB05

Démarche de conception en CAO 62 I-DEAS V8 00/01


Etape 2 : Contrôle de la queue d’impression

Activer l’onglet 4XHXH et vérifier qu’il n’y a pas de -RE#HQ#$WWHQWH#

Sinon sélectionner les et cliquer sur 6XSSULPHU#-RE#(figure Annexe 6)

Figure Annexe 6 : Vérification de la queue d’impression

Démarche de conception en CAO 63 I-DEAS V8 00/01


Etape 3 : Définition de la configuration

Activer l’onglet &RQILJ#,PSUHVVLRQ #

Choisissez Couleur, Nuances de Gris ou Monochrome. Les autres options doivent être conformes à
la figure annexe 7.

Figure Annexe 7 : Définition de la configuration d’impression

Démarche de conception en CAO 64 I-DEAS V8 00/01


Etape 4 : Disposition d’impression

Activer l’onglet 'LVSRVLWLRQ#,PSUHVVLRQ #


Pour le réglage de l’alignement, il est très important de &HQWUHU en +RUL]RQWDO et en 9HUWLFDO
La configuration doit être conforme à la figure Annexe 8
Activer la bascule 5HPSOLU#SDJH et ajuster le (#GH#OD#SDJH en fonction du papier disponible sur
le traceur et de la taille d’impression que vous souhaitez.
La configuration doit être conforme à la figure Annexe 8

Figure Annexe 8 : Disposition d’impression

Etape 5 : Imprimer
Cliquer sur ,PSULPHU en bas du menu
Etape 6 : Couper le papier
Pour couper le papier, sur le traceur appuyer sur le bouton $YDQFHU pendant 1 à 2 secondes et
attendez.

Démarche de conception en CAO 65 I-DEAS V8 00/01


B.II. Exporter un fichier JPEG avec I-DEAS

Procédure en préparation

Démarche de conception en CAO 66 I-DEAS V8 00/01


B.III. Gestion des Bibliothèques
Une bibliothèque Biblio.Ex_Guidé a été crée par le projet cao0 dans laquelle vous pouvez
récupérer des pièces ou mettre des pièces à disposition pour d'autres projets

Mise à disposition d'une pièce ou d'un assemblage dans une bibliothèque :


Vous travaillez dans le compte caoi , dans le projet caoi

7kFKH#=#0DVWHU#0RGHOHU#RX#7kFKH#=#0DVWHU#$VVHPEO\#
La pièce ou l'assemblage doit être préalablement nommé. Afin d'identifier précisément la pièce ou
l'assemblage dans la bibliothèque, nommer les pieceVV-i ou assemblage-i (VV: votre sous-groupe,
i : n° du binôme). Dans le cas où vous mettez un assemblage à disposition en bibliothèque,
l'ensemble des pièces et des sous-assemblages constituant cet assemblage seront également mis en
bibliothèque. N'oubliez donc pas d'identifier les pièces et les sous-assemblages de la même manière
que précédemment.
$0%7=*HVWLRQ#5pSHUWRLUH«#
Sélectionner la pièce ou l'assemblage
Enregistrer..

Avant toute chose, il faut casser le lien entre la pièce ou l'assemblage "père" et la bibliothèque en
sélectionnant :
Enregistrer : copie
Désactivez ensuite la bascule :
Notifier en cas de changement sur original
Il faut ensuite désigner le projet et la bibliothèque concernés.
Projet Rechercher..

Sélectionner "FDR3"
OK

Bibliothèque Rechercher..
Sélectionner %LEOLR1([B*XLGp
2. ###
# 2. ###

Quitter

Démarche de conception en CAO 67 I-DEAS V8 00/01


Comment récupérer une pièce ou un assemblage en bibliothèque ? :

Vous travaillez dans le compte caoi , dans le projet caoi

7kFKH#=#0DVWHU#0RGHOHU#RX#7kFKH#=#0DVWHU#$VVHPEO\#
$0%7=*HVWLRQ#5pSHUWRLUH#
Récupérer depuis bibliothèque
Faites un double clic sur cao0pour voir apparaître les différentes librairies.
Vérifier que le champ# SLqFH RX DVVHPEODJH (selon le cas) soit activé, en haut à gauche de
l'écran.
Cliquer deux fois sur celle qui vous intéresse pour faire apparaître la liste des pièces à disposition.
Sélectionner les pièces que vous souhaitez récupérer.
La bibliothèque %LEOLR1([B*XLGp apparaît dans la liste.
Cliquer deux fois sur celle qui vous intéresse pour faire apparaître la liste des pièces (ou des
assemblages) à disposition.
Sélectionner la pièce (ou l'assemblage) que vous souhaitez récupérer.
Copier
OK
OK
Dans le répertoire apparaît maintenant la pièce que vous avez récupérée, dans un nouveau
répertoire.
!!! IMPORTANT . Il faut maintenant casser le lien entre la copie de la pièce et la bibliothèque.
Cliquer sur l’icône STAT pour voir que la pièce chapeau dans votre répertoire est en réalité une
copie lieée à l’original en bibliothèque.
Sélectionner la pièce que vous avez récupérée.

Cliquez sur : (Statut bibliothèque)


# # &RSLH#ORFDOH#
Désactiver la bascule 1RWLILHU#TXDQG#O¶RULJLQDO#VHUD#PRGLILp
Changer
# 7RXWHV#OHV#DVVRFLDWLRQV#GH#OD#ELEOLRWKqTXH#VHURQW#GpWUXLWHV#
OK

Démarche de conception en CAO 68 I-DEAS V8 00/01