Vous êtes sur la page 1sur 49

DIRECTION

REGIONALE DE L’ORIENTAL

ASSAINISSEMENT LIQUIDE DE LA VILLE DE MIDAR

LOT N°2 : STATIONS DE POMPAGE


ET CONDUITES DE REFOULEMENT

VOLUME N° 3 : SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES


PIECE N° 3.1 : CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)
PIECE N° 3.2 : CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES GENERALES (CCTG)

2013

Dossier de consultation
AO N°
ROYAUME DU MAROC
OFFICE NATIONAL DE L’ELECTRICITE ET DE L’EAU
POTABLE
BRANCHE EAU

DIRECTION
REGIONALE DE L’ORIENTAL

ASSAINISSEMENT LIQUIDE DE LA VILLE DE MIDAR

LOT 2 : STATIONS DE POMPAGE


ET CONDUITES DE REFOULEMENT

VOLUME N° 3 : SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES


PIECE N° 3.1 : CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

Dossier de consultation
AO N°
SOMMAIRE
A. INDICATIONS GENERALES........................................................................................1

ARTICLE 100 : CHAMP D'APPLICATION.......................................................................1


ARTICLE 101 : DISPOSITIONS GENERALES...............................................................1
101.1 Objet du marché................................................................................................1
101.2 Description des travaux.....................................................................................1
101.3 Pièces constitutives du marché.......................................................................14
ARTICLE 104 : ORGANISATION DU CHANTIER.........................................................14
104.1 Bureaux du Maître d'Œuvre.............................................................................14
104.8 Implantations – piquetage – tolérances...........................................................14
ARTICLE 106 : PREPARATION DU DOSSIER D’EXECUTION....................................14
106.1 Documents techniques existants.....................................................................14
106.2 Validation des Documents techniques existants par l’Entrepreneur.................15
106.5 Etudes et dossiers d’exécution........................................................................15
ARTICLE 108 : MATERIAUX, EQUIPEMENTS ET FOURNITURES.............................15
108.3 Réception et stockage des équipements sur le chantier..................................15
108.15 Etablissement des Etudes et des Plans d'Exécution des Equipements........15
ARTICLE 109 : REGLEMENTATION ENVIRONNEMENTALE EN VIGUEUR...............16
109.2 Mesures environnementales et sociales..........................................................16

B. TERRASSEMENTS....................................................................................................16

ARTICLE 203 : MATERIAUX UTILISES EN REMBLAIS...............................................16


203.4 Décapage........................................................................................................16
ARTICLE 205 : MATERIAUX UTILISES EN REMBLAIS...............................................16
205.6 Matériau de remblai principal pour les digues de bassins................................16
205.7 Matériau de la couche de transition entre enrochement et remblai de digue. . .16
205.8 Argile pour l’étanchéisation des digues et fonds des bassins..........................16
ARTICLE 206 : FOUILLES POUR CANALISATIONS ET OUVRAGES.........................16
206.2 Ouverture des fouilles......................................................................................16
ARTICLE 209 : EXECUTION DES BASSINS DE LA STEP...........................................18
ARTICLE 211 : ETANCHEITE DES BASSINS ET DES DIGUES..................................18
ARTICLE 212 : PROTECTION ANTI-BATILLAGE DES TALUS.....................................18

C. CANALISATIONS ET OUVRAGES ANNEXES.....................................................18


ARTICLE 301 : DISPOSITIONS GENERALES.............................................................18
ARTICLE 312 : COURONNEMENT ET FERMETURE DES REGARDS.......................18
312.4 Dispositifs de fermeture des regards...............................................................18
312.5 Dispositifs de grilles sur regards......................................................................18
312.7 Verrouillage du tampon et de la grille...............................................................18
ARTICLE 313 : OUVRAGES ANNEXES........................................................................19
313.1 Dispositifs générales........................................................................................19
ARTICLE 317 : REMBLAI POUR CANALISATIONS ET OUVRAGES...........................19
317.3 Remblai des fouilles pour canalisations...........................................................19
ARTICLE 325 : CONTROLE DE QUALITE DES TUYAUX...........................................21
325.1 Tuyaux en béton armé.....................................................................................21
325.2 Tuyaux en polychlorure de vinyle (PVC-U)......................................................21
325.3 Tuyaux en fonte ductile....................................................................................21
ARTICLE 326 : CONTROLE DE QUALITE DES TAMPONS ET CADRES....................21
326.2 Contrôles et essais en laboratoire....................................................................21
ARTICLE 327 : EPREUVES D'ETANCHEITE DES CANALISATIONS..........................21
327.1 Conditions générales.......................................................................................21
ARTICLE 328 : ESSAIS DES CONDUITES SOUS PRESSION....................................22
328.1 Généralités - définition des tronçons................................................................22

D. GENIE CIVIL..............................................................................................................22

ARTICLE 406 : OUVRAGES EN BETON......................................................................22


406.5 Coffrages......................................................................................................... 22
406.7 Etat des surfaces, tolérances...........................................................................22

E. EQUIPEMENTS HYDROMECANIQUES ET HYDRAULIQUES.......................22

ARTICLE 503 : EQUIPEMENTS HYDRAULIQUES SUR CONDUITES........................23


ARTICLE 504 : EQUIPEMENTS HYDRAULIQUES SUR OUVRAGES.........................23
ARTICLE 505 : GROUPE ELECTROPOMPE DE TYPE MONOBLOC..........................23
ARTICLE 506 : BALLON ANTI-BELIER.........................................................................23
ARTICLE 507 : TUYAUTERIE DE LA STATION DE POMPAGE....................................23
ARTICLE 508 : GRILLES / DEGRILLEURS MECANIQUES..........................................23
ARTICLE 509 : POSE DES EQUIPEMENTS EN OUVRAGES ANNEXES....................24
509.1 Construction des ouvrages annexes................................................................24
509.2 Mise en place des équipements......................................................................24
ARTICLE 513 : ESSAIS DES GROUPES ELECTROPOMPES.....................................24
ARTICLE 514 : ESSAIS DES STATIONS DE POMPAGE..............................................24
ARTICLE 515 : ESSAIS DES EQUIPEMENTS.............................................................24
ARTICLE 516 : CERTIFICAT DE CONFORMITE..........................................................24
ARTICLE 517 : GARANTIES.........................................................................................24

F. EQUIPEMENTS ELECTRIQUES............................................................................25

ARTICLE 601 : CONSISTANCE DES TRAVAUX...........................................................25


ARTICLE 603 : ALIMENTATION NORMALE – MOYENNE TENSION...........................25
ARTICLE 605 : COMPTAGE DE L’ENERGIE ELECTRIQUE........................................25
ARTICLE 606 : ALIMENTATION PAR GROUPE ELECTROGENE................................25
ARTICLE 608 : SYSTEMES DE MANUTENTION.........................................................25
ARTICLE 609 : TRANSFORMATEURS DE MESURE ET DE PROTECTION...............26
ARTICLE 610 : DISTRIBUTION BASSE TENSION.......................................................26
ARTICLE 611 : EQUIPEMENTS ELECTRIQUES..........................................................26
611.4 Appareils d’éclairage.......................................................................................26
611.5 Appareillages électriques domestiques............................................................26
611.7 Pièces de rechange et outillage de maintenance.............................................26
ARTICLE 612 : TECHNIQUES DE MESURE................................................................26
ARTICLE 613 : AUTOMATISME....................................................................................27
ARTICLE 614 : TELEGESTION.....................................................................................27
ARTICLE 615 : INSTALLATION DES EQUIPEMENTS ELECTRIQUES........................27
ARTICLE 616 : INSTALLATION ALIMENTATION ELECTRIQUE...................................27
ARTICLE 617 : INSTALLATION ARMOIRES DE COMMANDE ET PROTECTION.......27
ARTICLE 618 : INSTALLATION DES CONDUITES ELECTRIQUES............................27
ARTICLE 626 : MODE D’EXECUTION DES EQUIPEMENTS D’AUTOMATISME ET DE
TELEGESTION 27
ARTICLE 627 : MODE D’EXECUTION DES EQUIPEMENTS DE TELETRANSMISSION
28

ANNEXES................................................................................................................................30
Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

A. INDICATIONS GENERALES

ARTICLE 100 : CHAMP D'APPLICATION


Le présent document constitue le Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) et il est applicable à la
réalisation des travaux du Lot n°2 : Stations de pompage et conduites de refoulement de la ville de MIDAR, objet
du présent marché.
Le présent CCTP développe, complète ou modifie le CCTG. Dans le cas de divergence entre les clauses des
deux documents, celles du CCTP se feront valoir sur celles du CCTG. Les articles du CCTG qui ne sont pas
modifiés par le présent CCTP s’appliquent de plein droit.

ARTICLE 101 : DISPOSITIONS GENERALES


101.1 Objet du marché
L’ONEE BRANCHE EAU se propose de réaliser un projet d’assainissement liquide dans la ville de MIDAR.
L’Objectif du projet est l’amélioration du système d’assainissement existant de la ville de MIDAR, complété par un
réseau d’interception et de transfert des eaux usées afin d’améliorer les conditions sanitaires de la population et
de protéger les ressources en eaux contre les risques de pollution des rejets bruts d’eaux usées.
Le projet dans son ensemble consiste à réaliser les ouvrages relatifs aux lots suivants :
Lot N°1 : Réseau ;
Lot N°2 : Stations de pompage et conduites de refoulement ;
Lot N°3 : STEP ;

Le présent dossier de consultation concerne la réalisation des travaux décrits à l’Article 101.2 ci-après, relatifs au
Lot n°2 : Stations de pompage et conduites de refoulement – du projet d’assainissement liquide de la ville de
MIDAR.

101.2 Description des travaux


101.2.1 Conduites gravitaires et Conduites de refoulement des eaux usées:
101.2.1.1 Conduite entre la bâche d’arrivée de la conduite de refoulement de SP2 et l’ouvrage
de prétraitement de la STEP
Les travaux objets du présent marché concernent principalement les activités suivantes qui se réfèrent au
collecteur par gravité et ouvrages annexes :
 Fourniture, transport et pose de conduites en PVC, série 1 :
o DN 315mm : 10 ml
 Exécution des tranchées ou sondages de reconnaissance, des terrassements et la
construction des ouvrages auxiliaires.
L’entrepreneur est appelé à coordonner avec l’adjudicataire du lot station d’épuration pour le calage de la bâche
d’arrivée de la SP2 (qui fait partie de ce lot) et le raccordement de cette conduite sur l’ouvrage de prétraitement
(la réalisation de l’ouvrage de prétraitement fait partie du lot STEP).

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 1


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

101.2.1.2 Conduites de refoulement


En conformité avec l’Article 106 du CCTG, l'Entrepreneur doit valider ou corriger tous les documents annexés au
marché et est responsable de l’établissement des dossiers du projet d’exécution de l’ensemble des travaux objet
du marché, y compris les études, plans d’exécution et plans de montage des équipements, pour satisfaire les
clause techniques particulières décrites ci-après.
Les travaux objets du présent marché concernent l’exécution, l’équipement et la mise en opération des conduites
de refoulement décrites ci-après :

101.2.1.3 Description des conduites de refoulement :


Construction des conduites de refoulement conformément aux caractéristiques résumées dans le tableau qui
suit.
Tableau descriptif des conduites de refoulement
Désignation Ref. SP1 Ref. SP2
Matériau de la conduite : PVC PVC
PN de la conduite : PN10 PN10
Diamètre nominal de la conduite : DN 200 DN 250
Longueur de la conduite : 660 ml 1 250 ml
Point d’arrivée et décharge : Bâche d’arrivée Bâche d’arrivée
Mode d’installation (enterré, aérien, etc.): enterré enterré
Nombre de regards de vidange : 1 0
Equipement regards de vidange : 1 0
Nombre de regards de ventouses : 1 1
Equipement regards de ventouse : 1 1

Les conduites de refoulement devront être conformes aux plans guides joints au dossier d’appel d’offres ; au
besoin, l’Entrepreneur devra ajuster ces plans aux caractéristiques des équipements qu’il a prévu d’installer et
aux conditions topographiques rencontrées, les rendre conformes aux instructions de montage du fabricant
respectif, de telle façon que l’exploitation, la maintenance et le démontage éventuel en soient facilités. Ces
ajustements devront avoir été prévus par l’Entrepreneur dès la présentation des offres technique et financière et
ne pourront donner lieu à aucune réclamation entraînant la modification des prix unitaires du marché.

101.2.1.4 Description de la conduite de Trop plein de la SP2:


Pose de conduite de rejet conformément aux caractéristiques résumées dans le tableau qui
suit.
Désignation Conduite de trop plein de la SP2
Matériau de la conduite : PVC
type : Série 1
Diamètre nominal de la conduite : DN315
Longueur de la conduite : 40 ml
Point d’arrivée et décharge : Chaâba
Mode d’installation (enterré, aérien, etc.): Enterré

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 2


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

Les conduites de trop plein devront être conformes aux plans guides joints au dossier d’appel d’offres ; toutefois,
l’attention de l’Entrepreneur est attirée sur le fait que les plans du présent projet devront être revus en détails
dans le cadre de l’établissement du mémoire d’exécution pour être mis en accord avec les descriptions et
prescriptions techniques du présent CCTP et ne pourront donner lieu à aucune réclamation entraînant la
modification des prix unitaires du marché.

101.2.1.5 Exécution des travaux de génie civil, fourniture et pose :


Les travaux de génie-civil des conduites devront satisfaire les spécifications techniques des Chapitre B et D du
présent CCTP, lesquels se réfèrent respectivement aux Tomes 2 et 4 du CCTG.
Les matériaux et procédés de pose des canalisations devront satisfaire les spécifications techniques du Chapitre
C du présent CCTP, lequel se réfère au Tome 3 du CCTG ; les équipements hydrauliques devront satisfaire celles
de l’Article 503 du Chapitre E, lequel se réfère au même article du Tome 5 du CCTG.
La fourniture des équipements sur les conduites, doit répondre aux indications et spécifications générales de
l’Article 502 du CCTG.
En particulier, les butées en béton armé relatives aux accessoires et changements de direction devront avoir été
prévus par l’Entrepreneur dans le prix unitaire du mètre linéaire de conduite et ne pourront donner lieu à aucune
réclamation entraînant la modification du prix unitaire correspondant.

101.2.2 Stations de pompages :


En conformité avec l’Article 106 du CCTG, l'Entrepreneur doit valider ou corriger tous les documents annexés au
marché et est responsable de l’établissement des dossiers du projet d’exécution de l’ensemble des travaux objet
du marché, y compris les études, plans d’exécution et plans de montage des équipements, pour satisfaire les
clause techniques particulières décrites ci-après.
Les travaux objets du présent marché concernent l’exécution, l’équipement et la mise en opération des
installations de pompage décrites ci-après :

101.2.2.1 Description des stations de pompages :


Construction de deux stations de pompages SP1 et SP2, chacune comprenant 2 groupes électropompes
immergés sur pied d'assise, identiques et interchangeables, dont un de secours, conformes aux caractéristiques
qui suivent :

 Station de pompage SP1 :


La SP1 est située au Nord -Est de la ville. Ses coordonnées Lambert moyennes sont les suivantes:
X = 672.050 ; Y = 484.260 Z = 362 mNGM

 Station de pompage SP2 :


La SP2 est située juste à coté de la route menant vers Driouch et à 1 .2 km du site de la station d’épuration. Ses
coordonnées Lambert sont les suivantes:
X = 672.725 ; Y = 486.535 Z = 351 mNGM

L’Entrepreneur veillera à ce que les accès et voiries intérieures soient conçus et réalisés de manière à permettre
un accès facile pour l’entretien et la manutention des principaux équipements, en particulier pour l’enlèvement
régulier de la benne à ordures du dégrillage automatique.

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 3


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

Tableau descriptif des stations de pompage

Désignation Station pompage SP1 Station pompage SP2


Fosse de pompage (dimensions en cm) : 185 x 280 x 484 225 x 280 x 762
Mur de clôture, portail et VRD : Oui Oui
Loge de gardien : Non Oui
Bloc sanitaire Oui Non
Nombre prévu d’emplacements de pompes : 2 2
Quantité totale de pompes prévues à installer : 2 2
Quantité de pompes en réserve, installées : 1 1
Quantité de pompes en opération normale : 1 1
Débit de pointe à refouler en opération normale : 33.7 l/s (1 pompe) 46.2 l/s (1 pompe)
Hauteur manométrique estimée (pour la quantité de pompes en
18.7 m 37.7 m
opération et le débit de pointe indiqués) :
Rendement minimal du groupe électropompe (moteur + pompe) : >= 65% >= 50%
Marge (réserve) de puissance du moteur : >= 10% >= 10%
Vitesse de rotation : < 1 500 tr/min < 1 500 tr/min
Passage libre des pompes :(Article 505.1.2 du CCTG) >= 40 mm >= 40 mm
Mode d’installation des GEP : (Article 505.1.3 du CCTG) Immergés sur pied d’assise Immergés sur pied d’assise
Indice de protection des GEP : IP68 IP68
Système de dégrillage : (Article 508 du CCTG) Automatique+grille fixe Automatique+ grille fixe
Débitmètre électromagnétique : DN 100 DN 125

Ballon anti-bélier pour eaux usées, à vessie de : 700 l 700 l

Equipement de manutention : Potence et palan 500 daN Potence et palan 500 daN

Groupe électrogène de secours : 40 kVA 80 kVA

Type d’alimentation électrique prévue : Transformateur en cabine de Transformateur en cabine de


(Branchement non compris dans le présent marché) 50 KVA 100 KVA
Local technique (dimensions internes en m) 4,00 x 4,00 4,00 x 4,00

Local Poste de transformation (dimensions internes en m) 4,00 x 4,00 4,00 x 4,00


Local groupe électrogène (dimensions internes en m) 3,00 x 4,00 3,00 x 4,00

Les stations de pompage devront être conformes aux plans guides joints au dossier d’appel d’offres ; au besoin,
l’Entrepreneur devra ajuster ces plans aux caractéristiques des équipements qu’il a prévu d’installer et les rendre
conformes aux instructions de montage du fabricant respectif, de telle façon que l’exploitation, la maintenance et
le démontage éventuel en soient facilités. Ces ajustements devront avoir été prévus par l’Entrepreneur dès la
présentation des offres technique et financière et ne pourront donner lieu à aucune réclamation entraînant la
modification des prix unitaires du marché.

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 4


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

101.2.2.2 Génie civil


Les travaux de génie-civil des stations devront satisfaire les spécifications techniques des Chapitres B et D du
présent CCTP, lesquels font respectivement référence aux Tomes 2 et 4 du CCTG.
En particulier les fosses, regards et chambres en contact avec les eaux usées ou l’atmosphère contaminée par
celles-ci, seront toutes en béton armé avec les adjuvants nécessaires pour garantir leur étanchéité et résistance
au gaz d’H2S. Ces bétons seront lisses et bruts de décoffrage, seule une peinture spéciale de protection ou
durcisseur à base d’époxy sera autorisé, les enduits d’apports « collés » ne seront pas autorisés vu qu’ils sont
généralement sensibles aux attaques des eaux agressives et se détachent des parois et du fond, provoquant des
dommages aux équipements de pompage et de refoulement. L’Entrepreneur devra prévoir les coffrages lisses de
qualité et une composition adéquate du béton, permettant d’atteindre sans retouches la qualité exigée dans les
finitions de surface des fosses, regards et chambres en contact avec les eaux usées. Sauf accord écrit reçu du
Maître d’œuvre ou son représentant avant le coulage du béton de structure, les phases de coulage devront être
étudiées et prévues pour inclure les bétons de pentes ou de forme directement dans le béton de structure, sans
apport ultérieur. Tous les joints de reprise entre deux phases de coulage devront être réalisés avec un joint
hermétique du type Water Stop ou similaire.
Les matériaux métalliques divers entrant dans la composition des stations de pompage devront répondre aux
spécifications de l’Article 501 du CCTG. Dans le présent marché, l’acier galvanisé n’est pas autorisé pour les
éléments installés dans ou pour couvrir les fosses, regards, chambres, ouvrages de répartition, etc., en contact
avec les eaux usées ou avec l’atmosphère contaminée par celles-ci. Les échelles et échelons répondront aux
spécifications de l’Article 501.3 du CCTG. Seuls les garde-corps situés en ambiance extérieure pourront être en
acier galvanisé, ils devront satisfaire les spécifications de l’Article 501.6 du CCTG.

L’entrepreneur est appelé à coordonner avec l’adjudicataire du lot réseau pour le calage des regards d’arrivée et
par conséquence la fosse de pompage et le raccordement des conduites arrivant aux stations de pompage.

101.2.2.3 Fourniture des équipements


La fourniture des équipements de chaque station de pompage devra répondre aux indications et spécifications
générales de l’Article 502 du CCTG. L’Entrepreneur fournira et devra inclure dans les prix unitaires
correspondants, l’ensemble de l’outillage spécialisé d’origine et recommandé par le fabricant, permettant
d’assurer l’entretien et les réparations courantes de chaque équipement. Il devra également inclure dans le
mémoire technique du projet d’exécution, la liste avec codes et nomenclatures des pièces de rechange
recommandées par le fabricant pour une période de fonctionnement normal de 2 ans.

101.2.2.4 Groupes électropompes


Les groupes électropompes, de type monobloc immergés sur pieds d’assise, devront répondre aux spécifications
techniques de l’Article 505 du CCTG ; ils seront dimensionnés pour les débits, modes d’installation et type de
protection prévus au tableau ci-dessus. La fourniture, pour ce prix, comprend le groupe, le pied d’assise coudé,
les deux barres de guidage, la chaîne de levage en acier inox, le câble d’alimentation électrique et les boulons de
scellement et de fixation.

101.2.2.5 Systèmes anti-bélier


Les systèmes anti-bélier doivent répondre aux spécifications techniques de l’Article 506 du CCTG ; les
dimensions des vessies des réservoirs sont données à titre indicatif dans le tableau ci-dessus. L’Entrepreneur
doit vérifier les volumes des anti-béliers et joindre à son offre la note de calcul relative à l'équipement et une
description détaillée de ceux-ci. Ces ajustements devront avoir été prévus par l’Entrepreneur dès la présentation
des offres technique et financière et ne pourront donner lieu à aucune réclamation entraînant la modification des
prix unitaires du marché.

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 5


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

101.2.2.6 Tuyauteries et équipements hydrauliques


Les tuyauteries et équipements hydrauliques doivent répondre aux spécifications techniques des articles 503,
504 et 507 du présent CCTP, à la définition du prix correspondant et aux plans guides du DCE.
L’Entrepreneur peut également examiner la possibilité d’utiliser d’autres matériaux à condition qu’il présente les
mêmes garanties de fonctionnement et de résistance que l’acier inox spécifié au CCTG. Les caractéristiques des
matériaux décrites ci-avant devront être considérées comme le minimum exigible.
L’Entrepreneur sera aussi tenu de présenter une note sur les dispositions de montage, de raccordement et
d’installation des différents équipements proposés permettant d’éviter le développement de la corrosion
notamment galvanique entre les différents équipements.

101.2.2.7 Dégrillage
Le dégrillage au niveau des deux stations de pompages sera assuré par un dégrilleur automatique répondant aux
spécifications de l’Article 508 et en particulier de l’Article 508.2 du CCTG, avec entrefer de 20 mm et contrôle de
niveau, situé dans un canal en béton armé de 0,80 m de largeur à adapter aux caractéristiques de l’équipement
proposé. Il est composé d’une grille surmontée d’une tôle formant tablier et terminée par un déversoir. Un chariot
mobile supportant un râteau circule dans 2 glissières, entraîné par une courroie, une chaîne ou un câble. Ces
glissières opèrent un mouvement de bascule lorsque le chariot redescend. Toutes les pièces mécaniques doivent
être calées au-dessus du niveau d’eau et permettre une intervention sans vider le bassin.
Le fonctionnement automatique de l’appareil est assuré par un coffret électrique associé à un système de mise
en marche et arrêt automatique à base d’un capteur différentiel de niveau qui sera installé dans le canal du
dégrilleur et dont les caractéristiques seront déterminées et ajustées par le fabricant du dégrilleur, doublé par une
horloge ajustable en cas de non fonctionnement du capteur.
Les déchets seront déversés à partir du bec du rejet, directement dans le bac à déchet. Trois (3) conteneurs
seront livrés avec et inclus dans le prix unitaire du système de dégrillage automatique ; ils seront montés sur
roulettes directionnelles, d’un volume minimum de 2000 litres chacun.
Le dégrilleur automatique sera doublé par une grille fixe d’entrefer 30 mm de secours en cas d’entretien ou de
panne du dégrilleur automatique.

101.2.2.8 Systéme de désodorisation


La fonction de désodorisation sera assurée par un ventilateur et une tour à charbon actif de caractéristiques
suivantes :
 Polluant : H2S
 Concentration à l’entrée : 5mg/m3
 Concentration à la sortie : 0.5mg/m3
 Débit d’air à traiter : 5 x volume de la bâche /h

Un dispositif de désodorisation sera mis en place comprenant une tour à charbon permettant de réduire les
nuisances olfactives au niveau de chaque station. Le Système de désodorisation doit être livré en parfaite état de
marche y compris note de calcul (à remettre pour approbation), tour à charbon actif, ventilateur, raccordement,
tyauterie de raccordement et de sortie surélevé d'une hauteur de 3m au moins et fixé aux ouvrages à proximité et
toutes sujétions.

L’entreprise doit fournir le plan d’exécution et les fiches techniques du dispositif de désodorisation adopté au
Maître d’œuvre.

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 6


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

101.2.2.9 Alimentation en eau potable


Chaque station sera alimentée en eau potable, à partir du réseau de la ville, par des conduites en PVC DN 40mm
PN 16 avec des longueurs de 1km et 2 km respectivement pour la SP1 et la SP2.

101.2.2.10 Installations électriques


Les équipements électriques devront satisfaire les spécifications techniques générales du Chapitre F du présent
CCTP, lequel se réfère au Tome 6 du CCTG.
L’Entrepreneur devra exécuter tous les travaux nécessaires à la réalisation des installations électriques
d’alimentation, de protection et de contrôle / commande des équipements des stations de pompage, en
conformité avec les spécifications techniques particulières qui suivent.

Les transformateurs seront installés en cabine selon toutes les spécifications et les recommandations de l’ONE et
le Maître de l’ouvrage. Le prix correspondant comprend l’ensemble des équipements électriques pour cette
installation (IACM, éclateurs ou parafoudres, disjoncteur BT haut de poteau, prise de terre poste, etc.).

101.2.2.11 Distribution Basse Tension


Compte tenu du fait que les tableaux et les armoires seront installés dans un milieu humide (station de
pompage), les tableaux de basse tension installés dans les locaux électriques doivent être galvanisés à chaud,
les coffrets de commande locale doivent être en Polyester, les autres prescriptions sont celles prévues par le
CCTG.
Pour les stations de pompages, un analyseur de réseau électrique est à installer sur l’arrivée armoire basse
tension.

Alimentation moyenne tension :


Les deux stations de pompage seront alimentées en énergie électrique à partir du réseau national moyenne
tension. La ligne MT de liaison entre le transformateur et le réseau national MT est hors prestation du présent lot.
La station SP1 sera équipée d’un poste de transformation type en cabine, ayant les caractéristiques définies ci-
après :
 Tension de service 22 KV ;
 Tension d’Isolement 24 KV ;
 Puissance 50 KVA.
 Commutateur de prise MT ±5%
 U Secondaire 230 / 400 V – Neutre sortie ;
 Bornes MT Normales 24 KV ;

La station SP2 sera équipée d’un poste de transformation type en cabine, ayant les caractéristiques définies ci-
après :
 Tension de service 22 KV ;
 Tension d’Isolement 24 KV ;
 Puissance 100 KVA.
 Commutateur de prise MT ±5%

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 7


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

 U Secondaire 230 / 400 V – Neutre sortie ;


 Bornes MT Normales 24 KV ;

Tranche puissance : Les moteurs électriques seront protégés par associations coordination type 2, les départs
moteurs devront être conformes à l’Article 610.2 du CCTG relatif aux «Départs d’alimentation des équipements».
Les armoires seront équipées, d'un relais de protection, interdisant le fonctionnement des moteurs dans les cas
de chute de tension et d’inversions de phase.
Tranche des auxiliaires : Elle comprendra essentiellement :
 Un jeu de barres, les borniers de raccordement, etc.,
 Un transformateur des auxiliaires, ses protections et ses accessoires de montage, câblage,
repérage, etc.
 Un départ éclairage intérieur, protégé par disjoncteur magnétothermique de tête,
 Deux départs divisionnaires pour l’éclairage intérieur, protégés par disjoncteurs
magnétothermiques équipés de différentiels 300 mA,
 Un départ pour l’éclairage extérieur, protégé par disjoncteur magnétothermique de tête,
 Deux départs divisionnaires pour l’éclairage extérieur, protégés par disjoncteurs
magnétothermiques équipés de différentiels 300 mA,
 Un départ pour prises de courant, protégé par disjoncteur magnétothermique de tête,
 Deux départs divisionnaires pour prises de courant, protégés par disjoncteurs
magnétothermiques équipés de différentiels 30 mA,
 Un départ pour le dégrilleur automatique, équipé de disjoncteur et contacteur pour une
puissance selon spécifications du fabricant. Uniquement pour SP1 et SP2,
 Un départ pour le palan du local pompage, équipé de disjoncteur, contacteur et relais
thermique,
 Un départ pour les équipements d’instrumentation équipé d’un disjoncteur magnétothermique
de tête,
 Cinq départs divisionnaires pour les équipements d’instrumentation, protégés par disjoncteurs
magnétothermiques équipés de différentiels 300 mA,
 Un départ pour les équipements d’automatisme, équipé d’un disjoncteur magnétothermique de
tête,
 Les accessoires de montage, câblage, repérage, etc.
Tranche automatisme : Elle comprend essentiellement:
 L’automate programmable,
 Les convertisseurs des mesures,
 L’alimentation courant continu,
 Les accessoires de montage, câblage, repérage, etc.
Tableau de commande local : La station sera équipée en coffrets Polyester IP 65, composés essentiellement de :
 Un commutateur de choix de commande « Auto/Manu/Arrêt »
 Boutons poussoir « Marche pompe » (Qté = 2),
 Boutons poussoir « Arrêt pompe » (Qté = 2),
 Les accessoires de montage, câblage, repérage, etc.
CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 8
Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

Départs d’alimentation des équipements : Tous les départs moteurs seront à base de démarreurs – ralentisseurs
électroniques (voir Article 611.3 du CCTG).
Alimentation courant continu : Ensemble chargeur de batterie 12 A et batterie 48 VCC, avec autonomie minimale
de 24 heures ; doit permettre le démarrage automatique du groupe électrogène en cas de coupure de l’énergie
électrique.

Groupes électrogènes de secours :


 Un groupe électrogène fixe sera installé dans les deux stations. Ils sont dimensionnés pour le secours
de 2 GEP et de l’ensemble des auxiliaires de la station. Ces groupes auront les caractéristiques
suivantes :
 Puissance 40 kVa pour SP1 et 80 kVa pour SP2
 Combustible Gasoil
 Type Insonorisé avec capotage contre intempéries
 Tension 213 / 400 V – 50 Hz – Cos Phi minimum 0,8
 Fréquence 50 Hz
 Montage Type fixe
 Armoire inverseur de source Equipé
 Réservoir journalier intégré dans le châssis du groupe, dimensionné pour assurer
minimum huit (8) heures de fonctionnement à pleine charge.
Raccordement groupe électrogène : L’Entrepreneur devra fournir et mettre en œuvre les câbles et les
accessoires nécessaires pour le raccordement des câbles de puissance et de contrôle du groupe électrogène à
l’armoire basse tension moyennant un inverseur automatique de source, tel que défini dans le chapitre 606.3 du
Tome 6 –Electricité du CCTG.
Un inverseur normal secours manuel sera installé en aval du disjoncteur général du TGBT. Ce dispositif
permettra d'alimenter la totalité de l'installation par groupe électrogène (non à demeure) dans le cas d'une
coupure d'alimentation.
Caractéristique : Commutateur / inverseur manuel 4 pôles de type "SOCOMEC Sircover" ou techniquement
équivalent. Commutation sur R1 – 0 – R2. Y compris raccordement sur jeux de barre TGBT, Poignet de
manœuvre et tout éléments de parfait achèvement.
le capotage sera en acier prétraité et revêtu de peinture en poudre de polyester ( sur une épaisseur de 70-80
microns) , et tous les châssis sont finis en noir RAL 9005, ces traitements seront associés à des fixations
zinguées et des joints d’étanchéité en néoprène.
Le capotage sera conçu pour répondre aux exigences de la norme 2000/14/CE, les bruits sont réduits au
minimum par des silencieux d’échappement hautes performances montés à l’intérieur.
Le niveau de pression sonore type à 75% de l’étalonnage service continu ne doit pas dépasser 72dB(A) à 1m et
63dB(A) à 7m.
L'exploitant aura la possibilité de raccorder un groupe électrogène via un coffret de raccordement spécifique situé
à l'extérieur du local. Coffret de raccordement accessible hors tension tant que l'inverseur est sur position R1. Le
coffret comprendra tous les jeux de barres nécessaires au bon raccordement du futur câble du groupe
électrogène. Y compris plaque inférieure passe câble, voyant de présence tension par phase en face avant et
tout élément de parfait achèvement.
Le coffret devra être conçu pour minimiser au mieux le temps de raccordement du groupe.

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 9


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

101.2.2.12 Eclairage
Le tableau ci-dessous donne le nombre minimal d’appareils d’éclairage à installer dans chacune des deux
stations SP1 et SP2, il appartient au soumissionnaire de proposer le nombre assurant les niveaux minimaux
d’éclairement fixés dans le CCTG :

Eclairage Prises Courant


Bloc U.R.A.
Désignations des locaux Q Désignation 3P+T 2P+T 24 V (secours)
du matériel 32A/400V 16A/250V
Eclairage intérieur station de 3 Tubes 2x40W 1 1 1 1
pompage : fluorescents
Eclairage intérieur bloc 1 Tubes 2x40W 1
sanitaire (SP1): fluorescents
Niche ONE : 1 Tubes 2x40W 1
fluorescents
Eclairage En façade : 4 Hublots étanches (100 W)
extérieur :
En ambiance : 3 Candélabres en acier galvanisé à chaux, hauteur minimale 3,5 m,
équipés de luminaires type éclairage publique avec lampe Sodium
haute pression (SHP) 150 W

La commande de l’éclairage extérieur sera assurée :


En manuel à partir des commutateurs et BP prévus sur la face avant de l’armoire électrique, associé à
une minuterie ajustable,
En automatique par interrupteur crépusculaire.

101.2.2.13 Débitmètres électromagnétiques


Un débitmètre électromagnétique est à installer sur le collecteur de refoulement, ayant les caractéristiques
particulières décrites au tableau résumé ci-dessus, pression de service PN 10. Le débitmètre électromagnétique
répondra aux spécifications techniques de l’Article 612.4.2 du CCTG.
Le débitmètre sera installé dans la chambre des vannes, soit, des distances rectilignes amont et aval par rapport
au capteur seront respectées, selon les spécifications du constructeur des débitmètres, soit des cônes de
réduction et d’élargissement seront installés de chaque coté du débitmètre. L’angle des cônes sera au maximum
de 8°. Le débitmètre sera connecté aux armoires électriques et de contrôle par des conduites PVC enterrées
étanches. Les travaux correspondants font partie du présent marché.

101.2.2.14 Mesures de niveaux


La détection des niveaux dans la bâche de chaque station de pompage, sera réalisée par poires de niveau,
conformes aux spécifications de l’Article 612.5.1 du CCTG et selon les caractéristiques décrites ci-après :

Pour chaque station de pompage, les poires de niveau seront installées comme suit :

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 10


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

Caractéristiques des Poires de niveau Définition des

Niveaux Fonction Qu Niveaux


ant.

Niveau très haut NTH Alarme Niveau très haut 1 NTH

Haut groupe 1 ND1 Démarrage normal du groupe 1 1 ND1 = NTH – 30 cm

Bas groupe 1 NA1 Arrêt normal du groupe 1 1 NA1 = NTB + 15 cm

Niveau très bas NTB(*) Alarme et arrête les pompes 2 Défini par le fabricant des pompes

Fond de la bâche NFB - Défini par le projet.

Les cotes définitives seront déterminées par l’Entrepreneur et seront à valider par le Maître d’œuvre ou son
représentant avant installation.
(*) Ce niveau correspond au niveau minimum pour la protection des pompes contre la marche à sec, par sécurité
deux poires seront installées vue l’importance de cette fonction pour la protection des pompes.

101.2.2.15 Mesures de pressions


Un (1) manomètre équipés d’une vanne trois voies (ouvert - fermé - purge) sera à installer sur le collecteur de
refoulement; il aura les caractéristiques suivantes : Plage normale d’utilisation : 0 à 10 bars.

101.2.2.16 Automatisme
Principe de fonctionnement : La station sera équipée en matériels d’automatisme à base d’automates
programmables, de capteurs et de mesure et de détecteurs pour assurer le fonctionnement des équipements
électromécanique de la station selon les deux modes suivants :
 Mode de fonctionnement automatique,
 Mode de fonctionnement manuel.

Le choix du mode de démarrage et d’arrêt des groupes électropompes sera assuré par un commutateur à 3
positions :
 Position 1 : Arrêt,
 Position 2 : Marche manuelle,
 Position 3 : Marche automatique.
En position 2, la mise en marche ou l’arrêt des groupes électropompes sera effectué par boutons poussoirs
installés sur la face avant du tableau de commande. Le passage de la position 2 à la position 3 devra s’effectuer
sans arrêt des groupes.
Ci-dessous sont décrits ces deux modes de fonctionnement.

Mode de fonctionnement automatique


Dans le mode de fonctionnement automatique, les conditions d’asservissement des groupes électropompes
sont :
 Les niveaux d’eau dans les bâches d’aspiration,
 La disponibilité des équipements électromécaniques,

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 11


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

 Le nombre de démarrage de chaque groupe, afin de les équilibrer entre groupes,


 Le nombre d’heures de marche de chaque groupe, afin de les équilibrer entre groupes,
 Les sécurités hydrauliques,
 Les sécurités électriques,
 D’autres conditions jugées nécessaires à l’avis de l’ONEE BRANCHE EAU lors de la
réalisation,
Il est rappelé que l’équilibre entre les groupes électropompes concerne l’ensemble des groupes installés, c'est-à-
dire les deux pompes.
La cellule d’automatisme comprendra principalement les équipements suivants :
A l’intérieur de la cellule :
 Un Automate Programmable, dont la configuration est spécifiée ci-dessous.
 Les départs par disjoncteurs de tête et divisionnaires,
 Le relayage auxiliaire de commande de contrôle, de signalisation et d'automatisme,
 Les alimentations et protections des transmetteurs,
 Les convertisseurs de niveau, de pression, etc.
 Un chargeur de batterie et batterie, autonomie de 24 heures.
 Un bornier.
 Le collecteur de terre des masses en barre cuivre nu, les tresses des masses et les liaisons à
la terre de la station.
 L’éclairage intérieur de la cellule, commandé par contact de porte.
 Une résistance chauffante 50 W avec thermostat et protection par disjoncteur.
 Une pochette avec schémas électriques de la cellule.
 Le câblage, étiquetage, repérage des câbles, fileries et appareillage ainsi que tous les
accessoires de pose et de raccordement.
Face avant de la cellule :
 Commutateurs et BP nécessaires,
 Vérines ou voyants de signalisation des états, défauts, etc.
 Afficheurs des grandeurs mesurées.
Un automate de type modulaire, équipé au minimum de :
 60 ETOR,
 28 STOR,
 2 EANA,
 1 port de communication
L’Entrepreneur est tenu de joindre à son offre le calcul de la configuration de l’API.

Mode de fonctionnement manuel :


Dans le mode de fonctionnement manuel, les conditions de verrouillage et de sécurité des groupes
électropompes sont les mêmes que celles du mode automatique, mais l’ordre de démarrage ou d’arrêt du groupe
n’est pas automatique, il nécessite une action manuelle de l’opérateur sur le BP marche ou arrêt prévu à cet effet.
CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 12
Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

Ce mode de fonctionnement doit être opérationnel même en cas de panne de l’API (API hors service), à cet effet,
l’entreprise doit mettre en œuvre les relayages nécessaires.

101.2.2.17 Systèmes de manutention


Les stations de pompage seront équipées d’un système de manutention répondant aux spécifications techniques
de l’Article 608 du CCTG, et se composant de :
 1 potence pivotante métallique constituée d’un poteau et d’une console en IPN, avec bras de
levier, hauteur = 4.20 m minimum, et des portées de = 2.00 m minimum pour SP1 et = 3.00
m minimum pour SP2;
 1 palan électrique et chaîne de levage, y compris tous les accessoires nécessaires pour la
manipulation des pompes à partir de la dalle. Le palan électrique à commande par boîte à
boutons, sera suspendu par un crochet à un chariot dont le mouvement de translation sera
opéré manuellement par chaîne, sur la console en profil IPN.
 1 pièce de fixation à la surface de la dalle en béton, y compris chevilles chimiques en inox 304
ou plus.
 la potence pivotante avec palan et pièce de fixation seront en acier traité à l’époxy,
 la capacité du système de manutention ne pourra jamais être inférieure au poids des
équipements prévus à installer.
 La hauteur utile et la portée maximale de la potence, ainsi que la longueur de chaînes doivent
être appropriées pour le montage et le démontage des pompes y compris possibilité de
déchargement sur une benne, selon les dispositions prévues au dossier de plans.
La prestation comprendra la fourniture, transport, montage et mise en opération de l’équipement de manutention
complet selon les spécifications qui suivent, y compris chariot manuel, palan électrique, chaîne de levage en inox
304, rails, ancrages, crochets, pièces de raccordement, protection antirouille, peinture en deux couches époxy de
teinte au choix du Maître d’œuvre, raccordements électriques, linguet de sécurité et toutes sujétions de fixation et
de mise en œuvre, essais de charge et toutes sujétions. Une note de calcul justificative détaillée devra être
fournie.
Pour les stations de pompage disposant d’un dégrilleur automatique, en plus de la manutention des pompes, le
système complet doit pouvoir servir pour les opérations de réparation et maintenance courante du dégrilleur
automatique.
Pour l’ensemble des stations, en cas de besoin, le treuil électrique doit aussi pouvoir être installé sans son
chariot, suspendu à un portique ou tripode démontable à installer au-dessus des équipements hydrauliques ou
de toute autre partie de la station (vannes, système anti-bélier, etc.) où il y aurait nécessité de démontage pour
une opération de maintenance. Les câbles électriques et de commande doivent être suffisamment longs pour
permettre les déplacements du système de levage complet. Tous les accessoires et le cas échéant, les prises de
connexion électrique additionnelles devront avoir été prévues par l’Entrepreneur dès la présentation des offres
technique et financière et ne pourront donner lieu à aucune réclamation entraînant la modification des prix
unitaires du marché.
101.2.3 Station d’épuration :
N’est pas d’application dans le cadre du présent marché.
101.2.4 Autres activités :
Les travaux liés au présent marché, non spécifiés dans les plans joints aux documents de consultation et dont les
coûts sont réputés compris dans l’offre de l’Entrepreneur, sont essentiellement :
Les déviations temporaires et/ou évacuations des eaux de drainage existantes ;

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 13


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

Les ouvrages provisoires de déviation et/ou de franchissement des voies et réseaux existants ;
Les ouvrages temporaires de protection contre les eaux de ruissellement ;
La remise en état des ouvrages traversés (routes, etc.) ;
Les pistes d’accès au chantier ;
Les plates formes d’accès, échelles, gardes corps, etc., temporaires ;
De façon générales tous travaux et ouvrages temporaires de protection, déviation, support, etc.

101.3 Pièces constitutives du marché


Les pièces contractuelles constituant le marché sont celles décrites à l’Article 4 du CCAFG.

ARTICLE 102 : ORGANISATION DU CHANTIER


Pour tout ce qui se rapporte à l’organisation, l’installation et le suivi des chantiers, valent les prescriptions des
Chapitres II et III des clauses générales du cahier de clauses administratives et financières (CCAFG), auxquelles
les clauses techniques qui suivent viennent en complément.

102.1 Bureaux du Maître d'Œuvre


Les installations seront conformes aux spécifications du CCTG.

102.2 Implantations – piquetage – tolérances


102.2.1 Avant le début des travaux
L’Article 104.8.1 du CCTG est complété comme suit :
La tolérance sur l’implantation des ouvrages par rapport à la cote d’implantation est de +/- 0,5 cm, soit 1,0 cm de
variation en altitude et par rapport aux coordonnées est de +/- 2,5 cm, soit 5,0 cm en plan.
102.2.2 Pendant les travaux
L’Article 104.8.2 du CCTG est complété comme suit :
Durant la phase de construction, le fil d’eau des canalisations fonctionnant par gravité ne devra pas présenter de
variations en altitude supérieures à 1 cm mesurées sur un segment de 15 m.
Dans le cas des conduites de refoulement ou sous pression, les tolérances fixées à l’article 105.8.1 pour
l’implantation, seront également d’application pour la phase de construction.
102.2.3 Après l’achèvement des travaux
Voir CCTG.

ARTICLE 103 : PREPARATION DU DOSSIER D’EXECUTION


Pour tout ce qui se rapporte à la préparation du dossier d’exécution, valent les prescriptions des Articles 10, 20 et
31 des clauses générales du cahier de clauses administratives et financières (CCAFG), auxquelles les clauses
techniques qui suivent viennent en complément.

103.1 Documents techniques existants


L’article 106.1 du CCTG est complété comme suit :
L'Entrepreneur disposera pour l'exécution de ce projet des documents techniques énumérés ci-après et joints
aux pièces du présent marché :

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 14


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

 Volume 3 – Spécifications techniques


 Pièce N° 3.1 : Cahier des clauses techniques particulières
 Pièce Nº 3.2 : Cahier des clauses techniques générales
 Annexe à la pièce 3.2 : Etude géotechnique
 Volume 4 – Bordereau des prix
 Pièce N° 4.1 : Définition des prix
 Pièce Nº 4.2 : Bordereau des prix formant détail estimatif
 Volume 5 – Dossier de plans
Une compagne géotechnique est effectuée en Avril 2011 pour déterminer la nature du sol et ses caractéristiques.
Les travaux de reconnaissance réalisés ont consisté en la réalisation des puits de reconnaissance. On trouvera
joints en annexe, les coupes détaillées des formations géologiques relevées aux droits de ces puits de
reconnaissance.

103.2 Validation des Documents techniques existants par l’Entrepreneur


Les documents décrits ci-dessus ont pour objet de donner à l’Entrepreneur un ensemble d’informations
techniques sur la nature et la consistance des ouvrages et sont susceptibles de modifications. Les plans joints au
dossier de consultation des entreprises doivent être considérés comme plans guides pour les études d’exécution
et travaux à réalisés.

103.3 Etudes et dossiers d’exécution


Dans le cadre des activités d’établissement du dossier d’exécution et du mémoire technique prévus à l’article 31
du CCAFG, l’Entrepreneur est également responsable, entre autres et sans limitation sur les prescriptions du
CCAFG, de réaliser toutes les prestations prévues aux articles correspondants du CCTG, à l’exclusion des
articles 106.5.5 et 106.5.7 indiqués ci-après :
103.3.1 Dossier d’exécution de la station d'épuration
N’est pas d’application dans le cadre du présent marché.
103.3.2 Stabilité et étanchéité des lagunes
N’est pas d’application dans le cadre du présent marché.

ARTICLE 104 : MATERIAUX, EQUIPEMENTS ET FOURNITURES


Les dispositions de l’article 108 du CCTG doivent être prises en compte pour tout ce qui se réfère aux matériaux,
équipements et fournitures qui entrent dans la composition des travaux et sont d’application pour le Lot, objet du
présent marché.

104.1 Réception et stockage des équipements sur le chantier


Pour tout ce qui se réfère aux pièces de rechange, voir l’Article 502.1.

104.2 Etablissement des Etudes et des Plans d'Exécution des Equipements


Les dispositions de l’article correspondant du CCTG doivent être prises en compte pour tout ce qui se réfère aux
matériaux, équipements et fournitures qui entrent dans la composition des travaux et sont d’application pour le
Lot, objet du présent marché.

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 15


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

ARTICLE 105 : REGLEMENTATION ENVIRONNEMENTALE EN VIGUEUR


Pour tout ce qui se rapporte à la protection de l’environnement, valent les prescriptions du paragraphe 6.- de
l’Article 24.1 des clauses générales du cahier de clauses administratives et financières (CCAFG), auxquelles les
dispositions qui suivent viennent en complément.

105.1 Mesures environnementales et sociales


L'Etude d'Impacts Environnementale et Sociale (EIES) ainsi que le Plan de Gestion Environnemental et Social,
documents réalisés à partir des études techniques et de missions sur le terrain, ont identifiés les impacts tant
positifs que négatifs qui découleront des travaux du projet.
Ces documents sont disponibles chez le Maître d'Œuvre pour consultation.

B. TERRASSEMENTS

ARTICLE 106 : MATERIAUX UTILISES EN REMBLAIS


106.1 Décapage
Conformément aux résultats de la campagne de géotechnique, la terre arable devra être décapée jusqu’à une
profondeur de 30 cm , les autres prescriptions de l’article correspondant du CCTG restant inchangées.

ARTICLE 107 : MATERIAUX UTILISES EN REMBLAIS


107.1 Matériau de remblai principal pour les digues de bassins
N’est pas d’application dans le cadre du présent marché.

107.2 Matériau de la couche de transition entre enrochement et remblai de digue


N’est pas d’application dans le cadre du présent marché.

107.3 Argile pour l’étanchéisation des digues et fonds des bassins


N’est pas d’application dans le cadre du présent marché.

ARTICLE 108 : FOUILLES POUR CANALISATIONS ET OUVRAGES


108.1 Ouverture des fouilles
108.1.1 Largeur et fond de fouille des tranchées pour canalisations
L’article correspondant du CCTG est précisé et complété comme suit :
Par canalisation, on entend tout ouvrage linéaire constitué de conduites circulaires, ovoïdes, caniveaux, canaux,
dalots, etc., destinés à transporter les eaux par gravité ou sous pression auxquels les spécifications du présent
article s’appliquent indistinctement.
Dans le cas des conduites circulaires (collecteurs et conduites de refoulement), la cote de fond de tranchée est
définie par le profil en long des plans de récolement, comme la cote théorique de la génératrice inférieure

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 16


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

extérieure de la conduite diminuée d’une épaisseur correspondant au lit de pose. La largeur du fond de tranchée
sera calculée comme suit, en fonction du diamètre DN de la conduite :
 DN ≤ 200 mm  LT = 0,60 m
 200 < DN ≤ 400 mm LT = 0,90 m
 400 < DN ≤ 600 mm LT = 1,20 m
 DN > 600 mm  LT = DN + (2 x 0,40) m où DN sera exprimé en mètres
Dans l'évaluation des volumes de déblais pour établissement des attachements et rémunération, la tranchée sera
considérée à parois verticales pour la largeur LT considérée constante sur la totalité de la conduite et pour les
profondeurs sous TN définies ci-dessus. La longueur sera mesurée d’axe à axe des regards amont et aval de
chaque tronçon portée sur les plans de récolement. Toutes les sur-profondeurs par rapport à la cote de fond de
tranchée définie ci-dessus ainsi que toutes les sur-largeurs pour blindages éventuels des parois de fouilles,
procédé de construction, niches nécessaires à la confection des joints, ouvrages annexes tels que regards de
visite, regards de chute, regards borgnes, regards de ventouse et vidange, regards brise chute, bouches à clé,
blocs d’ancrage, etc., ne feront l’objet d’aucun payement additionnel ; elles sont considérées inclues dans le prix
unitaire du mètre cube de déblai en tranchée de largeur LT considérée constante. L’entrepreneur doit avoir tenu
compte de ces quantités additionnelles et des spécifications d’exécution de l’article correspondant du CCTG dans
l’établissement de ses prix unitaires.

L’exécution des remblais doit être effectuée avec des matériaux agréés par le Maître d’œuvre soigneusement
compactés par couches d’épaisseur inférieure ou égale à 20 cm au moyen de dames pneumatiques.

L’Entrepreneur devra arroser ou faire sécher ces matériaux si nécessaire. La compacité de chaque couche doit
atteindre un indice de compactage d’au moins 95 % de l’optimum Proctor modifié.

Le contrôle du compactage des remblais doit être effectué par un laboratoire présent sur chantier à la charge de
l’entreprise. Ce contrôle comportera en principe une mesure de compacité en place et de teneur en eau par 150
ml en moyenne pour chaque couche de remblai mise en œuvre ainsi que les essais d’identification des matériaux
extraits de déblais pour une réutilisation en remblai.

108.1.2 Largeur et fond de fouille des ouvrages


L’article correspondant du CCTG ne concerne que les ouvrages de génie civil, ainsi que les regards spéciaux
visitables tels que les unions entre collecteurs de grandes dimensions, les déversoirs d’orage et les ouvrages de
rejet. Il ne concerne pas les ouvrages annexes des canalisations dont question à l’article 206.2.2 ci-dessus.
108.1.3 Sur-profondeur
L’article correspondant du CCTG est modifié comme suit :
Toute sur-profondeur du fond de fouille du fait de l'Entrepreneur devra être remblayée soigneusement et damée
par couches successives à la charge de l'Entrepreneur.
Dans le cas de terrain de faible portance, une consolidation par la mise en place d'un tapis anti contaminant, de
dalles de propreté en béton de ciment en vue d'assurer le nivellement très précis, de dalles de répartition, ou
dans le cas de présence de la nappe, un matelas drainant de gravier, peuvent aussi être imposés par le Maître
d'Œuvre. L’excavation correspondante supplémentaire sous le niveau inférieur du lit de pose ou du béton de
propreté sera calculée séparément.
Dans le cas des tranchées pour canalisation, la largeur de tranchée LT considérée constante et définie à l’article
206.2.2 ci-dessus sera appliquée sur l’épaisseur et la longueur définies suivant les prescriptions géotechniques
de la consolidation approuvées par le Maître d'Œuvre et portées sur les plans d’exécution et de récolement.

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 17


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

ARTICLE 109 : EXECUTION DES BASSINS DE LA STEP


N’est pas d’application dans le cadre du présent marché.

ARTICLE 110 : ETANCHEITE DES BASSINS ET DES DIGUES


N’est pas d’application dans le cadre du présent marché.

ARTICLE 111 : PROTECTION ANTI-BATILLAGE DES TALUS


N’est pas d’application dans le cadre du présent marché.

C. CANALISATIONS ET OUVRAGES ANNEXES

ARTICLE 112 : DISPOSITIONS GENERALES


Pour toutes les canalisations en PVC assainissement sous-pression et gravitaire, lorsqu’il fait mention de
diamètre nominal DN 300, on considère que celui-ci est équivalent à un diamètre nominal DN 315.

ARTICLE 113 : COURONNEMENT ET FERMETURE DES REGARDS


Les dispositifs de couronnement et fermeture des regards (grilles et tampons) seront conformes aux prescriptions
des Chapitres III et IV des clauses générales du cahier de clauses administratives et financières (CCAFG) ainsi
que l’Article 108 du CCTG, auxquelles les clauses techniques qui suivent viennent en complément.

113.1 Dispositifs de fermeture des regards


113.1.1Orifices d'aération des dispositifs de fermeture
L’article correspondant du CCTG est complété comme suit :
Sur le réseau d’assainissement, une quantité correspondant à 30% des dispositifs de fermeture sur regards doit
avoir des orifices d'aération. La répartition se fera sur le site par le Maître d’œuvre ou son représentant, durant
l’exécution des travaux.
Tous les dispositifs de fermeture des trappes d’accès à la station de pompage et sur les regards techniques de la
conduite de refoulement doivent avoir des orifices d’aération.
Des décrassoirs ne seront pas exigés.

113.2 Dispositifs de grilles sur regards


113.2.1Paniers
L’article correspondant du CCTG est précisé comme suit :
L'utilisation de paniers ne sera pas exigée.

113.3 Verrouillage du tampon et de la grille


L’article correspondant du CCTG est précisé comme suit :
Tous les tampons de fermeture des regards de visite situés en-dehors du périmètre urbain (intercepteur,
conduites d’amenée) seront prévus avec un système de verrouillage. Les tampons de fermeture des regards de
CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 18
Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

visite situés dans le périmètre urbain, c’est-à-dire à proximité immédiate d’habitations, ne seront pas munis de
verrouillage.
Tous les tampons de fermeture des regards techniques (refoulement, etc.) ainsi que tous les tampons de
fermeture des accès aux déversoirs d’orage, seront prévus avec un système de verrouillage.
Toutes les grilles d’avaloirs seront systématiquement munies d’un système de verrouillage.

ARTICLE 114 : OUVRAGES ANNEXES


114.1 Dispositifs générales
Les deux premiers alinéas de l’article correspondant du CCTG sont modifiés comme suit :
Les ouvrages annexes du réseau tels que regards de visite, regards de chute, regards borgnes, regards de
ventouse et vidange, regards brise chute, bouches à clé, blocs d’ancrage, etc., font partie des travaux de
canalisations auxquelles ils correspondent ; les regards spéciaux visitables tels que les unions entre collecteurs
de grandes dimensions, les déversoirs d’orage, les dispositifs de raccordement occasionnellement visitables et
non visitables et les ouvrages de rejet sont considérés comme ouvrages de génie civil.
Tous ces éléments seront exclusivement en béton armé pour toutes les profondeurs, coulés en place ou
préfabriqués selon le type d’ouvrage, le mode de fabrication devant être soumis à l’approbation du Maître
d’œuvre. La maçonnerie de blocs est interdite. L’épaisseur minimale des parois est de 15 cm.
Les autres alinéas inchangés restent d’application.

ARTICLE 115 : REMBLAI POUR CANALISATIONS ET OUVRAGES


115.1 Remblai des fouilles pour canalisations
L’article correspondant du CCTG est précisé comme suit :

Par canalisation, on entend tout ouvrage linéaire constitué de conduites circulaires, ovoïdes, caniveaux, canaux,
dalots, etc., destinés à transporter les eaux par gravité ou sous pression auxquels les spécifications du présent
article s’appliquent indistinctement.

Dans l’évaluation des volumes de remblais pour établissement des attachements et rémunération, la tranchée
aura en tous points les mêmes caractéristiques que celles définies par l’Art. 206.2.2 du présent CCTP. Les sur-
profondeurs par rapport à la cote de fond de tranchée définie ci-dessus ainsi que toutes les sur-largeurs pour
blindages éventuels des parois de fouilles, procédé de construction, niches nécessaires à la confection des
joints, ouvrages annexes tels que regards de visite, regards de chute, regards borgnes, regards de ventouse et
vidange, regards brise chute, bouches à clé, blocs d’ancrage, etc., ne feront l’objet d’aucun payement
additionnel ; elles sont considérées inclues dans le prix unitaire du mètre cube de remblai en tranchée de largeur
LT considérée constante. L’entrepreneur doit avoir tenu compte de ces quantités additionnelles et des
spécifications d’exécution des articles correspondants du CCTG dans l’établissement de ses prix unitaires.

115.1.1Lit de pose
L’article correspondant du CCTG est complété comme suit :

Le volume du lit de pose des conduites circulaires sera calculé pour la largeur de tranchée LT définie par l’Art.
206.2.2, l’épaisseur sur la longueur mesurée d’axe à axe des regards amont et aval de chaque tronçon portée
sur les plans de récolement et selon les conditions définies ci-dessus en 317.3. Le volume ainsi calculé tient

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 19


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

compte de toutes les sujétions d’exécution, en particulier de celles relatives à la présence des ouvrages annexes
dont l’Entrepreneur doit avoir tenu compte dans l’établissement de ses prix unitaires.

Pour les travaux de nouvelles conduites, le lit de pose sera constitué d’une couche de sable, de 10 cm
d’épaisseur pour les conduites en PVC et de 15 cm pour les conduites en béton armé. Pour les terrain rocheux
une couche de 15 cm de graviers roulés sera mise en place et constituera le lit de pose .

115.1.2Enrobage –(Remblai primaire)

L’article correspondant du CCTG est complété comme suit :


Le volume de l’enrobage des canalisations sera calculé pour la largeur de tranchée LT définie par l’Art. 206.2.2,
la hauteur calculée depuis le niveau supérieur du lit de pose ou béton de propreté jusqu'à 0,30 mètres au-dessus
de la génératrice ou dalle supérieure extérieure de la canalisation, sur la longueur mesurée d’axe à axe des
regards amont et aval de chaque tronçon portée sur les plans de récolement et selon les conditions définies ci-
dessus en 317.3, déduction faite du volume correspondant à la section extérieure de la canalisation sur la
longueur considérée. Le volume ainsi calculé tient compte de toutes les sujétions d’exécution, en particulier de
celles relatives aux remblais autour des ouvrages annexes, dont l’Entrepreneur doit avoir tenu compte dans
l’établissement de ses prix unitaires.

115.1.3Remblai au dessus de l’Enrobage –(Remblai secondaire)

L’article correspondant du CCTG est complété comme suit :


Le volume de remblai secondaire des canalisations sera calculé pour la largeur de tranchée LT définie par l’Art.
206.2.2, la hauteur calculée depuis le niveau supérieur du remblai primaire jusqu'au niveau de finition, sur la
longueur mesurée d’axe à axe des regards amont et aval de chaque tronçon portée sur les plans de récolement
et selon les conditions définies ci-dessus en 317.3, déduction faite du volume correspondant à l’épaisseur des
différentes couches composant le revêtement éventuel. Le volume ainsi calculé tient compte de toutes les
sujétions d’exécution, en particulier de celles relatives aux remblais autour des ouvrages annexes et en terre
végétale (voir ci-dessous), dont l’Entrepreneur doit avoir tenu compte dans l’établissement de ses prix unitaires.
Dans le cas de terrain de culture, l'Entrepreneur remblaie la partie supérieure des tranchées (dernières 50 cm)
avec la terre végétale qu'il aura été possible de déposer séparément conformément à l'article 203.4 du CCTG.
115.1.4Remblai sous voirie
L’article correspondant du CCTG est modifié et complété comme suit :
Le dernier alinéa « Dans le cas de terrain de culture… » est éliminé et reporté à l’article 317.3.4 ; il est remplacé
par le texte suivant :
Le volume de remblai sous voirie des canalisations sera calculé pour la largeur de tranchée LT définie par l’Art.
206.2.2, la hauteur calculée depuis le niveau supérieur du remblai primaire jusqu'au niveau de finition, sur la
longueur mesurée sous voirie portée sur les plans de récolement et selon les conditions définies ci-dessus en
317.3, déduction faite du volume correspondant à l’épaisseur des couches de sous-base, base et revêtement.
Les remblais primaires et secondaires sous voirie seront réalisés en sable concassé.

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 20


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

ARTICLE 116 : CONTROLE DE QUALITE DES TUYAUX


116.1 Tuyaux en béton armé
116.1.1Contrôles et essais en laboratoire
L’article correspondant du CCTG est complété comme suit :
En l’absence d’instruction du Maître d’œuvre ou son représentant sur le chantier, l’effectif de l'échantillon à
prendre pour les contrôles en laboratoire, sera celui défini au tableau de l’article 324.1.2 du CCTG. Les essais
pourront être réduits par le Maître d’œuvre ou son représentant sur le chantier dans la mesure où l’Entrepreneur
présente régulièrement les certificats d’essais réalisés en fabrique.

116.2 Tuyaux en polychlorure de vinyle (PVC-U)


116.2.1Contrôles et essais en laboratoire
L’article correspondant du CCTG est complété comme suit :
En l’absence d’instruction du Maître d’œuvre ou son représentant sur le chantier, l’effectif de l'échantillon à
prendre pour les contrôles en laboratoire, sera celui défini au tableau de l’article 324.1.2 du CCTG. Les essais
pourront être réduits par le Maître d’œuvre ou son représentant sur le chantier dans la mesure où l’Entrepreneur
présente régulièrement les certificats d’essais réalisés en fabrique.

116.3 Tuyaux en fonte ductile


116.3.1Contrôles et essais en laboratoire
L’article correspondant du CCTG est complété comme suit :
En l’absence d’instruction du Maître d’œuvre ou son représentant sur le chantier, l’effectif de l'échantillon à
prendre pour les contrôles en laboratoire, sera celui défini au tableau de l’article 324.1.2 du CCTG. Les essais
pourront être réduits par le Maître d’œuvre ou son représentant sur le chantier dans la mesure où l’Entrepreneur
présente régulièrement les certificats d’essais réalisés en fabrique.

ARTICLE 117 : CONTROLE DE QUALITE DES TAMPONS ET CADRES


117.1 Contrôles et essais en laboratoire
L’article correspondant du CCTG est complété comme suit :
En l’absence d’instruction du Maître d’œuvre ou son représentant sur le chantier, l’effectif de l'échantillon à
prendre pour les contrôles en laboratoire, sera celui défini au tableau de l’article 324.2 du CCTG. Les essais
pourront être réduits par le Maître d’œuvre ou son représentant sur le chantier dans la mesure où l’Entrepreneur
présente régulièrement les certificats d’essais réalisés en fabrique.

ARTICLE 118 : EPREUVES D'ETANCHEITE DES CANALISATIONS


118.1 Conditions générales
L’article correspondant du CCTG est complété comme suit :
Sauf instruction contraire du Maître d’œuvre ou son représentant sur le chantier, les épreuves d’étanchéité seront
réalisées sur la totalité des nouvelles canalisations d’assainissement posées dans le cadre du marché et par
l’essai à l’eau. Ces épreuves seront réalisées selon les procédures définies par les Articles 327.2, 327.3 et 327.4
du CCTG.

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 21


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

Les essais à la fumée seront autorisés uniquement dans le cas des travaux de réhabilitation sur le réseau
existant, en présence de branchements particuliers. Ils seront réalisés à sollicitude du Maître d’œuvre ou son
représentant sur le chantier, pour détecter les fuites éventuelles sans perturber le fonctionnement du réseau.
Toutes les autres dispositions de l’Article 327 du CCTG restent inchangées et d’application.

ARTICLE 119 : ESSAIS DES CONDUITES SOUS PRESSION


119.1 Généralités - définition des tronçons
La totalité des conduites sous pression seront l’objet d’un essai de pression selon les dispositions prévues par
l’Article 328 du CCTG ; il ne sera fait aucune exception.
Dans tous les cas, la pression d'épreuve sera la pression nominale PN de l’élément le plus faible + 5 bar, soit :
 pour une conduite et/ou accessoires PN 8 : 13 bar
 pour une conduite et/ou accessoires PN 10 : 15 bar
Toutes les autres dispositions de l’Article 328 du CCTG restent inchangées et d’application

D. GENIE CIVIL
Pour tout le Chapitre D, sont d’application les articles correspondant du Tome 6 du CCTG, sans modifications.

ARTICLE 120 : OUVRAGES EN BETON


120.1 Coffrages
120.1.1 Types de coffrages
L’article correspondant du CCTG est précisé comme suit :
Pour tous les ouvrages exposés à l’eau et en particulier les stations de pompage, le coffrage de Type C destiné
aux éléments devant rester bruts de décoffrage sera d’application.

120.2 Etat des surfaces, tolérances


L’article correspondant du CCTG est précisé comme suit :
Pour tous les ouvrages exposés à l’eau et en particulier les stations de pompage, les états de surface et
tolérance seront celles qui correspondent au coffrage de Type C.

E. EQUIPEMENTS HYDROMECANIQUES ET HYDRAULIQUES


En conformité avec l’Article 106 du CCTG, l'Entrepreneur doit valider ou corriger tous les documents annexés au
marché et est responsable de l’établissement des dossiers du projet d’exécution de l’ensemble des travaux objet
du marché, y compris les études, plans d’exécution et plans de montage des équipements, pour satisfaire les
clause techniques particulières décrites ci-après.
L’Entrepreneur devra réaliser toutes les études d’exécution et travaux nécessaires à la fabrication, au montage,
aux essais et à la mise en service des équipements hydromécaniques et hydrauliques des stations de pompage,

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 22


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

en conformité avec les spécifications techniques particulières décrites à l’Article 101.2.2 du présent CCTP, les
prescriptions générales du Tome 5 du CCTG et les plans guides joints au dossier d’appel d’offres.

ARTICLE 121 : EQUIPEMENTS HYDRAULIQUES SUR CONDUITES


Voir l’article 101.2 du présent CCTP, les plans guides et les pièces N° 4 du dossier d’appel d’offres, pour la
description et les spécifications techniques particulières des équipements hydrauliques sur conduites à livrer,
installer et mettre en opération dans le cadre du présent marché ; sauf dérogation du présent CCTP, ces
équipements devront répondre aux spécifications techniques générales de l’article correspondant du Tome 5 du
CCTG.

ARTICLE 122 : EQUIPEMENTS HYDRAULIQUES SUR OUVRAGES


Voir l’article 101.2 du présent CCTP, les plans guides et les pièces N° 4 du dossier d’appel d’offres, pour la
description et les spécifications techniques particulières des équipements hydrauliques sur ouvrages à livrer,
installer et mettre en opération dans le cadre du présent marché ; sauf dérogation du présent CCTP, ces
équipements devront répondre aux spécifications techniques générales de l’article correspondant du Tome 5 du
CCTG.

ARTICLE 123 : GROUPE ELECTROPOMPE DE TYPE MONOBLOC


Voir l’article 101.2 du présent CCTP pour la description et les spécifications techniques particulières des groupes
électropompes et accessoires à livrer, installer et mettre en marche dans le cadre du présent marché ; sauf
dérogation du présent CCTP, ces équipements devront répondre aux spécifications techniques générales de
l’article correspondant du Tome 5 du CCTG.

ARTICLE 124 : BALLON ANTI-BELIER


Voir l’article 101.2 du présent CCTP pour la description et les spécifications techniques particulières des
équipement de protection contre les coups de bélier et accessoires à livrer, installer et mettre en marche dans le
cadre du présent marché ; sauf dérogation du présent CCTP, ces équipements devront répondre aux
spécifications techniques générales de l’article correspondant du Tome 5 du CCTG.

ARTICLE 125 : TUYAUTERIE DE LA STATION DE POMPAGE


Voir l’article 101.2 du présent CCTP pour la description et les spécifications techniques particulières des
tuyauteries et accessoires à livrer, installer et mettre en opération ; sauf dérogation du présent CCTP, ces
équipements devront répondre aux spécifications techniques générales de l’article correspondant du Tome 5 du
CCTG.

ARTICLE 126 : GRILLES / DEGRILLEURS MECANIQUES


Voir l’article 101.2 du présent CCTP pour la description et les spécifications techniques particulières des grilles,
dégrilleurs mécaniques, et accessoires à livrer, installer et mettre en marche dans le cadre du présent marché ;
sauf dérogation du présent CCTP, ces équipements devront répondre aux spécifications techniques générales de
l’article correspondant du Tome 5 du CCTG.

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 23


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

ARTICLE 127 : POSE DES EQUIPEMENTS EN OUVRAGES ANNEXES


127.1 Construction des ouvrages annexes
Le sol d'appui des ouvrages est consolidé, s'il y a lieu, dans les conditions définies à l’article 206.2.3 du présent
CCTG.
Les raccordements des canalisations aux ouvrages, des éléments d'ouvrage entre eux, ou les reprises de
bétonnage ou de maçonnerie sont assurés avec la même étanchéité que les tuyaux entre eux.
Dans le cas où l'ouvrage serait susceptible d'être soumis à des sous-pressions il est lesté de manière à ce que le
fil d'eau soit maintenu dans tous les cas.

127.2 Mise en place des équipements


L'Entrepreneur procède au réglage des différents appareils, vannes murales, siphons, etc. en vue d'assurer un
scellement correct et étanche aux parois et leur bon fonctionnement.

ARTICLE 128 : ESSAIS DES GROUPES ELECTROPOMPES


Les essais seront réalisés conformément aux prescriptions de l’article correspondant du CCTG.

ARTICLE 129 : ESSAIS DES STATIONS DE POMPAGE


Le présent article se réfère aux essais à réaliser sur les conduites et accessoires du refoulement qui font partie
de la station de pompage uniquement. Les essais sur les conduites linéaires sont décrits à l’Article 328 du CCTG.
Les essais seront réalisés conformément aux prescriptions de l’article correspondant du CCTG.

ARTICLE 130 : ESSAIS DES EQUIPEMENTS


Le présent article se réfère aux essais des équipements mécaniques et hydromécaniques (par ex. robinet-vanne,
vanne murale, ventouse, anti-bélier, manomètre, dégrilleur, palan, etc.).
Les essais seront réalisés conformément aux prescriptions de l’article correspondant du CCTG.

ARTICLE 131 : CERTIFICAT DE CONFORMITE


La remise du rapport d’essais de la phase 3 des équipements mécaniques et hydromécaniques ainsi que du
rapport d’essais de la phase 3 et certificat de conformité des équipements et installations électriques, conduira à
la réception provisoire dans les conditions établies par l’Article 40.4 du CCAFG.

ARTICLE 132 : GARANTIES


Le délai des garanties et leurs applications sont fixés par l’Article 42 du CCAFG.

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 24


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

F. EQUIPEMENTS ELECTRIQUES

ARTICLE 133 : CONSISTANCE DES TRAVAUX


La consistance des travaux se trouve détaillée dans l’Article 101.2 du présent CCTP.
En conformité avec l’Article 106 du CCTG, l'Entrepreneur doit valider ou corriger tous les documents annexés au
marché et est responsable de l’établissement des dossiers du projet d’exécution de l’ensemble des travaux objet
du marché, y compris les études, plans d’exécution et plans de montage des équipements, pour satisfaire les
clause techniques particulières décrites ci-après.
L’Entrepreneur devra réaliser toutes les études d’exécution et travaux nécessaires à la fabrication, au montage,
aux essais et à la mise en service des installations électriques d’alimentation, de protection et de contrôle /
commande des équipements des stations de pompage, d’éclairage et domestiques, en conformité avec les
spécifications techniques particulières décrites à l’Article 101.2.2 du présent CCTP, les prescriptions générales du
Tome 6 du CCTG et les plans guides joints au dossier d’appel d’offres.

ARTICLE 134 : ALIMENTATION NORMALE – MOYENNE TENSION


Le présent marché n’est pas en charge de la réalisation de la ligne d’alimentation électrique MT de liaison entre
le réseau national et le transformateur.
Voir l’article 101.2 du présent CCTP pour la description et les spécifications techniques particulières des
ouvrages et installations d’alimentation normale en moyenne tension à réaliser dans le cadre du présent marché ;
sauf dérogation du présent CCTP, ces ouvrages et installations devront répondre aux spécifications techniques
générales correspondantes du Tome 6 du CCTG.

ARTICLE 135 : COMPTAGE DE L’ENERGIE ELECTRIQUE


Voir l’article 101.2 du présent CCTP pour la description et les spécifications techniques particulières du comptage
de l’énergie électrique à livrer et installer dans le cadre du présent marché ; sauf dérogation du présent CCTP,
ces équipements devront répondre aux spécifications techniques générales correspondantes du Tome 6 du
CCTG.

ARTICLE 136 : ALIMENTATION PAR GROUPE ELECTROGENE


Voir l’article 101.2 du présent CCTP pour la description et les spécifications techniques particulières des groupes
électrogènes à livrer et installer dans le cadre du présent marché ; sauf dérogation du présent CCTP, ces
équipements devront répondre aux spécifications techniques générales correspondantes du Tome 6 du CCTG.

ARTICLE 137 : SYSTEMES DE MANUTENTION


Voir l’article 101.2 du présent CCTP pour la description et les spécifications techniques particulières des
systèmes de manutention à livrer et installer dans le cadre du présent marché ; sauf dérogation du présent CCTP,
ces équipements devront répondre aux spécifications techniques générales correspondantes du Tome 6 du
CCTG.

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 25


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

ARTICLE 138 : TRANSFORMATEURS DE MESURE ET DE PROTECTION


Le présent article se réfère aux transformateurs de mesure et de protection pour les cellules de MT.
Voir l’article 101.2 du présent CCTP pour la description et les spécifications techniques particulières des
transformateurs de mesure et de protection à livrer et installer dans le cadre du présent marché ; sauf dérogation
du présent CCTP, ces installations devront répondre aux spécifications techniques générales correspondantes du
Tome 6 du CCTG.

ARTICLE 139 : DISTRIBUTION BASSE TENSION


Voir l’article 101.2 du présent CCTP pour la description et les spécifications techniques particulières des
équipements de distribution basse tension à livrer et installer dans le cadre du présent marché ; sauf dérogation
du présent CCTP, ces équipements devront répondre aux spécifications techniques générales correspondantes
du Tome 6 du CCTG.

ARTICLE 140 : EQUIPEMENTS ELECTRIQUES


Voir l’article 101.2 du présent CCTP pour la description et les spécifications techniques particulières des
équipements électriques à livrer et installer dans le cadre du présent marché ; sauf dérogation du présent CCTP,
ces équipements devront répondre aux spécifications techniques générales correspondantes du Tome 6 du
CCTG.

140.1 Appareils d’éclairage


140.1.1 Pour l’éclairage intérieur
La répartition des appareils d’éclairage à livrer et installer sera conforme aux plans guides joints au dossier
d’appel d’offres ; les valeurs d’intensité lumineuse (niveau d’éclairement) seront celles définies par les normes en
vigueur et par l’Association Française d’Eclairage et rappelées à l’Article 619.2 du CCTG.
140.1.2 Pour l’éclairage extérieur
La répartition des appareils d’éclairage à livrer et installer sera conforme aux plans guides joints au dossier
d’appel d’offres ; les valeurs d’intensité lumineuse (niveau d’éclairement) seront celles définies par les normes en
vigueur et par l’Association Française d’Eclairage et rappelées à l’Article 619.2 du CCTG.

140.2 Appareillages électriques domestiques


La répartition des interrupteurs et prises de courant à livrer et installer sera conforme aux plans guides joints au
dossier d’appel d’offres et devra satisfaire toutes les conditions de fonctionnement et opération des appareils
électriques d’éclairage ou autres, ainsi que les spécifications techniques générales de l’article correspondant du
CCTG.

140.3 Pièces de rechange et outillage de maintenance


Voir Article 502.1 du CCTG.

ARTICLE 141 : TECHNIQUES DE MESURE


Voir l’article 101.2 du présent CCTP pour la description et les spécifications techniques particulières des
équipements de mesures à livrer et installer dans le cadre du présent marché ; sauf dérogation du présent CCTP,
ces équipements devront répondre aux spécifications techniques générales correspondantes du Tome 6 du
CCTG.

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 26


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

Il n’est pas prévu d’installation de système de détection de gaz dans le cadre du présent marché.

ARTICLE 142 : AUTOMATISME


Les modes de fonctionnements et les technologies à livrer et installer dans le cadre du présent marché pour
assurer l’automatisation des stations de pompage, sont spécifiés à l’article 101.2 du présent CCTP ; sauf
dérogation du présent CCTP, ces équipements devront répondre aux spécifications techniques de l’article
correspondant du Tome 6 du CCTG.

ARTICLE 143 : TELEGESTION


Il n’est pas prévu de télégestion dans le cadre du présent marché, toutefois et dans la mesure du possible, les
équipements et armoires électriques, de commande et de contrôle à livrer et installer devront être prévus pour
permettre un raccordement facile à un éventuel futur système de télégestion.

ARTICLE 144 : INSTALLATION DES EQUIPEMENTS ELECTRIQUES


Voir l’article 101.2 du présent CCTP pour la description des équipements électriques à installer. Sauf dérogation
mentionnée dans cet article, ces installations seront conformes aux spécifications techniques de l’article
correspondant du Tome 6 du CCTG.

ARTICLE 145 : INSTALLATION ALIMENTATION ELECTRIQUE


Voir l’article 101.2 du présent CCTP pour la description des systèmes d’alimentation électrique à installer. Sauf
dérogation mentionnée dans cet article, ces installations seront conformes aux spécifications techniques de
l’article correspondant du Tome 6 du CCTG.

ARTICLE 146 : INSTALLATION ARMOIRES DE COMMANDE ET


PROTECTION
Voir l’article 101.2 du présent CCTP pour la description des armoires de commande et de protection à installer.
Sauf dérogation mentionnée dans cet article, ces installations seront conformes aux spécifications techniques de
l’article correspondant du Tome 6 du CCTG.

ARTICLE 147 : INSTALLATION DES CONDUITES ELECTRIQUES


Voir l’article 101.2 du présent CCTP pour la description des installations électriques à raccorder. Sauf dérogation
mentionnée dans cet article, l’installation des conduites électriques sera conforme aux nécessités des
équipements et devra répondre en tous points aux spécifications techniques de l’article correspondant du Tome 6
du CCTG.

ARTICLE 148 : MODE D’EXECUTION DES EQUIPEMENTS


D’AUTOMATISME ET DE TELEGESTION
Voir l’article 101.2 du présent CCTP pour la description des technologies à utiliser et installer dans le cadre du
présent marché pour assurer l’automatisation des stations de pompage. Sauf dérogation du présent CCTP, le

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 27


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

mode d’exécution de l’automatisme sera conforme aux nécessités des équipements et devra répondre en tous
points aux spécifications techniques de l’article correspondant du Tome 6 du CCTG.
Il n’est pas prévu de télégestion dans le cadre du présent marché, néanmoins les équipements, armoires
électriques, de commande et de contrôle à installer dans les stations de pompage devront être prévus pour
permettre un raccordement facile à un éventuel futur système de télégestion.
 Dimensionnement des armoires électriques avec 25% (vingt cinq %) de réserve en espace pour
le montage dans ces armoires des équipements de télégestion (hors prestation du présent lot),
 La mise sur bornier interruptible (câblage, repérage, etc.) de toutes les informations tout ou
rien : états Marche – Arrêt – Défaut, positions des commutateurs de choix, BP, poires de
niveaux, etc. et de toutes les grandeurs analogiques des équipements des stations de
pompage.
 La mise à disposition : montage de (trois) alimentations monophasées par disjoncteur 2*16A.

ARTICLE 149 : MODE D’EXECUTION DES EQUIPEMENTS DE


TELETRANSMISSION
Il n’est pas prévu de télétransmission dans le cadre du présent marché, néanmoins les équipements, armoires
électriques, de commande et de contrôle à installer devront être prévus pour permettre un raccordement facile à
un éventuel futur système de télétransmission.

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 28


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

ASSAINISSEMENT DE LA VILLE DE MIDAR

LOT 2: STATIONS DE POMPAGE


ET CONDUITE DE REFOULEMENT

PIECES JOINTES AU DOSSIER D’APPEL D’OFFRES

CARACTERISTIQUES DES EQUIPEMENTS A RENSEIGNER PAR LES SOUMISSIONNAIRES

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 29


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

ANNEXES

1. VANNES A OPERCULE.................................................................................................................................31
2. CLAPETS ANTI-RETOUR..............................................................................................................................32
3. VANNES MURALES.......................................................................................................................................33
4. GROUPE ELECTROPOMPE DE TYPE MONOBLOC...................................................................................34
5. BALLON ANTI-BELIER...................................................................................................................................37
6. TRANSFORMATEUR.....................................................................................................................................38
7. GROUPE ELECTROGENE DE SECOURS...................................................................................................40
8. EQUIPEMENT ELECTRIQUES......................................................................................................................41
9. ECLAIRAGE...................................................................................................................................................43

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 30


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

1. VANNES A OPERCULE

VANNES A OPERCULE

Caractéristiques
Caractéristiques fixées
Description Unité proposées
par le CPS
par l’Entrepreneur

Marque -

Type -

Diamètre nominal mm Selon les plans

Pression de service bar 10

Pression d’épreuve bar 15

Longueur entre brides mm -

Largeur hors tout mm -

Hauteur hors tout mm -

Brides PN PN10

Nombre de tours de volant par


tours -
manœuvre complète

Perte de charge (à 100%


-
d’ouverture)

Matériaux du corps Fonte ductile GGG-40

Matériaux du chapeau Fonte ductile GGG-40

Matériaux de l’opercule Fonte ductile GGG-40

Matériaux de la tige Inox

Matériaux constitutifs du joint


Caoutchouc
d’étanchéité

Protection interne et externe Revêtement Epoxy

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 31


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

2. CLAPETS ANTI-RETOUR

CLAPET ANTI RETOUR

Caractéristiques fixées Caractéristiques proposées


Description
Unité par le CPS par l’Entrepreneur

Marque -

Type à boule

Diamètre nominal mm Selon les plans

Pression de service bar 10

Pression d’épreuve bar 15

Longueur entre brides mm -

Largeur hors tout mm -

Hauteur hors tout mm -

Brides PN PN10

Matériaux du corps Fonte ductile GGG-40

Fonte ductile GGG-40 revêtue de


Matériaux de la boule
caoutchouc

Matériaux constitutifs du joint


Caoutchouc
d’étanchéité

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 32


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

3. VANNES MURALES

VANNE MURALE

Caractéristiques fixées Caractéristiques


Description Unité proposées
par le CPS par l’Entrepreneur

Marque -

Type -

Dimensions de la vanne 400 mm

Dimensions de l’ouverture mm selon les plans

Pression de service m CE 6

Matériau du cadre Inox

Matériau de l’opercule Inox

Matériau des rails de guidage Inox

Matériau constitutif du joint


Caoutchouc
d’étanchéité

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 33


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

4. GROUPE ELECTROPOMPE DE TYPE MONOBLOC


Pour que l’offre soit prise en considération, les tableaux qui suivent devront être complètement renseignés par le
soumissionnaire.

Les caractéristiques des GEP indiquées correspondront à celle relevées sur les courbes à fournir obligatoirement par le
soumissionnaire, soit :
 Courbe de rendement f (Q, H)
 Courbe H = f (Q) (unités S.I)
 Courbe de puissance fournie
 Courbe avec indication des plages de fonctionnement sans cavitation
 Courbe avec roue rognée si la proposition comporte ce matériel
 Puissance absorbée par pompe
 HMT pour débit nul
 La plage de fonctionnement optimal pour la régulation avec indication des rendements sur toute cette plage

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 34


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

GROUPES ELECTROPOMPES (SP1)


MATERIEL Caractéristiques du GEP

Fixées par le CCTP Proposées par l’Entrepreneur

Pompe
Fluide pompé Eaux usées
Nombre de pompe stade final 2
Nombre de pompe à installer 2
Marque -
Type -
Installation Submersible
Type roue -
Diamètre roue -
Rognage ou non -
Passage libre >= 40 mm
Débit total (l/s) avec 1 pompe 33.7 l/s
HMT (m) 18.70 m
NPSH disponible -
Rendement % 70%
Puissance absorbée par pompe Pa (kW) -
Vitesse de rotation < 1500 tr/min
Moteur
Puissance Pm (kW) : Unitaire -
Tension (V) 400V-50 Hz
Rendement à Pn (%) >= 85 %
Marge de puissance (Pm/Pa) >= 110%
Degré de protection IP68
Classe Isolation Classe F : température max. de
service : 140 °C
Indice du service S1
Vitesse de rotation < 1500 tr/min
Construction métallurgique
Corps (volute et enveloppe moteur) Fonte
Roues Fonte
Arbre Acier inox
Pied d’assise Fonte
Barres de guidage Acier inox
Garniture mécanique coté pompe SiC / SiC
Garniture mécanique coté moteur carbone / SiC
Vis et écrous Acier inox

Groupes électropompe
Rendement global (moteur + pompe) >= 65 %

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 35


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

GROUPES ELECTROPOMPES (SP2)


MATERIEL Caractéristiques du GEP

Fixées par le CCTP Proposées par l’Entrepreneur

Pompe
Fluide pompé Eaux usées
Nombre de pompe stade final 2
Nombre de pompe à installer 2
Marque -
Type -
Installation Submersible
Type roue -
Diamètre roue -
Rognage ou non -
Passage libre >= 40 mm
Débit total (l/s) avec 1 pompe/ 46.2 l/s
HMT (m) 37.7 m
NPSH disponible -
Rendement % >= 60 %
Puissance absorbée par pompe Pa (kW) -
Vitesse de rotation < 1500 tr/min
Moteur
Puissance Pm (kW) : Unitaire -
Tension (V) 400V-50 Hz
Rendement à Pn (%) >= 85 %
Marge de puissance (Pm/Pa) >= 110%
Degré de protection IP68
Classe Isolation Classe F : température max. de
service : 140 °C
Indice du service S1
Vitesse de rotation < 1500 tr/min
Construction métallurgique
Corps (volute et enveloppe moteur) Fonte
Roues Fonte
Arbre Acier inox
Pied d’assise Fonte
Barres de guidage Acier inox
Garniture mécanique coté pompe SiC / SiC
Garniture mécanique coté moteur carbone / SiC
Vis et écrous Acier inox

Groupes électropompe
Rendement global (moteur + pompe) >= 50 %

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 36


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

5. BALLON ANTI-BELIER SP1 ET SP2

BALLON ANTI-BELIER

Caractéristiques proposées par le


Description Unité
soumissionnaire

Marque

Type

Fournisseur

Capacité 700 [litres]

Pression nominale 10 [bar]

Pression d’épreuve 15 [bar]

Matériaux

Utilisation eau usée Oui

Vessie Butyl interchangeable


Equipements :

Peinture intérieure : Epoxy sans solvants (ep. ≥ 100 µm)


Autres caractéristiques de l’avis du
soumissionnaire Peinture extérieure : Polyuréthane et anti corrosion (ep. ≥ 50 µm)

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 37


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

6. TRANSFORMATEUR

TRANSFORMATEUR DE PUISSANCE EN CABINE (SP1)

Caractéristiques fixées Caractéristiques proposées


Description Unité
par le CPS par l’Entrepreneur

Marque

Type

Fournisseur Agrée par l’ONE

Tension primaire/secondaire [V] 22000/400

Réglage à vide de la tension [%] +/- 5%

Puissance nominale [kVA] 50

Pertes à vide [W]

Pertes en charge [W]

Tension de court-circuit [%] 4

Masse d’huile [kg]

Couplage des enroulements

Rendement à pleine charge


% ≥ 97%
(cos Phi=0,80)

Traitement extérieur Anticorrosion

Dimensions (L x l x h) [mm]

Poids [kg]

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 38


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

TRANSFORMATEUR DE PUISSANCE EN CABINE (SP2)

Caractéristiques fixées Caractéristiques proposées


Description Unité
par le CPS par l’Entrepreneur

Marque

Type

Fournisseur Agrée par l’ONE

Tension primaire/secondaire [V] 22000/400

Réglage à vide de la tension [%] +/- 5%

Puissance nominale [kVA] 100

Pertes à vide [W]

Pertes en charge [W]

Tension de court-circuit [%] 4

Masse d’huile [kg]

Couplage des enroulements

Rendement à pleine charge


% ≥ 97%
(cos Phi=0,80)

Traitement extérieur Anticorrosion

Dimensions (L x l x h) [mm]

Poids [kg]

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 39


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

7. GROUPE ELECTROGENE DE SECOURS


SP1

MATERIEL Fixées par le CPS Proposées par l’Entrepreneur


Groupe électrogène complet :
Marque : -
Type : Fixe Insonorisé

Moteur :
Marque : -
Type : -
Vitesse (tr/mn) 1500 t /mm
Nombre de cylindres -
Puissance (kVA) -
Filtre à air A éléments secs
interchangeables
Alternateur :
Marque : -
Type : -
Puissance 40 KVA
Rendement alternateur 91%
Réservoir journalier (l) huit (8) heures de
fonctionnement à pleine
charge

SP2

MATERIEL Fixées par le CPS Proposées par l’Entrepreneur


Groupe électrogène complet :
Marque : -
Type : Fixe Insonorisé

Moteur :
Marque : -
Type : -
Vitesse (tr/mn) 1500 t /mm
Nombre de cylindres -
Puissance (kVA) -
Filtre à air A éléments secs
interchangeables
Alternateur :
Marque : -
Type : -
Puissance 80 KVA
Rendement alternateur 91%
Réservoir journalier (l) huit (8) heures de
fonctionnement à pleine
charge

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 40


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

8. EQUIPEMENT ELECTRIQUES

Désignation Proposition soumissionnaire

Disjoncteur protection transformateur

Marque

Type

Référence

Calibre

Batterie de condensateur de compensation du réactif en


charge

Marque

Type

Référence

Puissance

Disjoncteur moteur des groupes électropompes

Marque

Type

Référence

Calibre

Contacteur des groupes électropompes

Marque

Type

Référence

Calibre

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 41


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

Désignation Proposition soumissionnaire

Relais multifonction de protection moteur

Marque

Type

Référence

Liste des protections assurées

Automate programmable

Marque

Type

Référence

Nombre entrées TOR

Nombre sorties TOR

Nombre entrées ANA

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 42


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

9. ECLAIRAGE

Eclairage intérieur:

Marque ................ (à remplir par le soumissionnaire)

Type ................ (à remplir par le soumissionnaire)

Nombre : ................ (à remplir par le soumissionnaire)

Eclairage extérieur :

Marque ................ (à remplir par le soumissionnaire)

Type ................ (à remplir par le soumissionnaire)

Nombre : ................ (à remplir par le soumissionnaire)

Eclairage intérieur de sécurité :

Marque ................ (à remplir par le soumissionnaire)

Type ................ (à remplir par le soumissionnaire)

Nombre : ................ (à remplir par le soumissionnaire)

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 43


Assainissement Liquide de la ville de MIDAR Dossier de Consultation des Entreprises

Rapport Géotechnique

CCTP- Lot n°3 : Stations de pompage et conduites de refoulement 44