Vous êtes sur la page 1sur 6

UNIVERSITE CADI AYYAD Devoirs libres CP2

ENSA de Marrakech 2015-2016

A- Réflexion en incidence normale et oblique sur une plaque


métallique – pression de radiation

Exercice 1 : Réflexion en incidence normale d’une onde polarisée


rectilignement

Une OPPM incidente de pulsation  se propage dans le vide selon Ox. Le


champ électrique incident Ei est polarisé rectilignement selon Oy. L’onde est
réfléchie par une plaque métallique infiniment conductrice située en x = 0.
Dans le vide, le champ électromagnétique résultant est donc la somme de
l’onde incidente et de l’onde réfléchie.
1. Ecrire les composantes des champs incidents Ei et Bi.
2. Quelle est la signification physique de l’hypothèse “infiniment
conductrice” ? Que valent les champs E et B à l’intérieur de la plaque ?
3. Ecrire les relations de passage pour les champs E et B à la surface de la
plaque. En déduire les champs Er et Br de l’onde réfléchie.
4. En déduire les champs E et B de l’onde résultante dans le vide. De quel
type d’onde s’agit-il ? Faire une représentation graphique de E ou B.

5. A partir de la relation de passage pour B, trouver le courant surfacique


js engendré par l’onde à la surface de la plaque. Faire un schéma.
6. Quel type de force s’exerce sur la surface ? Pourquoi parle-t-on de
pression électromagnétique ? Calculer cette pression en fonction de  et
E0 après être repassé en notation réelle.
7. Déterminer sans calcul, quelle va être la moyenne temporelle du vecteur
de Poynting. Faire le calcul pour vérifier.
8. Prévoir qualitativement ce qui change si le métal n’est plus considéré
comme parfaitement conducteur. Quelles seront les conséquences sur E
et B dans le vide, dans le métal, et sur la moyenne du vecteur de
Poynting? 1

K.Madih Physique des ondes


UNIVERSITE CADI AYYAD Devoirs libres CP2
ENSA de Marrakech 2015-2016

Exercice 2 : Réflexion normale d’une onde polarisée circulairement

Une onde plane électromagnétique, de polarisation circulaire gauche, se


propageant dans le vide dans le demi-espace x < 0 vers les x croissants,
tombe en incidence normale, en x = 0, sur un plan métallique contenu dans
le plan yOz. Le métal est supposé parfait.
1. Donnez l’expression du champ électrique incident Ei d’amplitude notée E0,
sachant qu’à l’instant t = 0 il est dirigé suivant l’axe Oy en x = 0.
2. Rappelez les conditions de passage relatives aux composantes
tangentielles des champs E et B.
3. Ecrivez le champ électrique Er de l’onde réfléchie. Pour un observateur
situé en avant du miroir (x <0) qui verrait arriver l’onde réfléchie, quelle
polarisation a cette onde réfléchie? Quelle est la structure de l’onde
résultante ?

Exercice 3 : Réflexion en incidence oblique d’une onde polarisée


rectilignement

Une OPPM incidente se propage selon un axe qui fait un angle avec l’axe Ox.
On note ses champs Ei et Bi. Le champ Ei est polarisé rectilignement selon Oz.
L’onde est réfléchie par une plaque métallique infiniment conductrice située en
x = 0.
1. Rappeler l’équation de propagation et la relation de dispersion de l’onde
incidente. Ecrire les composantes des champs Ei et Bi.
2. Écrire la relation de passage pour le champs E et B à la surface de la
plaque.
En supposant une forme générale de l’onde réfléchie Er =E0r expi(kr.r - rt),
en déduire les champs Er et Br de l’onde réfléchie (démontrer au passage la
loi de la réflexion de Descartes).
3. En déduire les champs ET et BT de l’onde résultante dans le vide. De
quel type d’onde s’agit-il ?
4. On rajoute une deuxième plaque métallique infiniment conductrice en
x =-L. Ecrire la nouvelle condition aux limites pour le champ ET.
5. Faire une représentation graphique de la condition trouvée (tracer  en
fonction de  pour les différentes valeurs de n). 2

K.Madih Physique des ondes


UNIVERSITE CADI AYYAD Devoirs libres CP2
ENSA de Marrakech 2015-2016

6. En déduire que cette ligne de transmission se comporte comme un filtre


en fréquence. Pour une onde de pulsation w fixée, quels sont les angles
d’incidence n admis dans la cavité ?
7. A partir de ce qui précède, retrouver l’équation de dispersion des modes
d’une onde TE.
8. En utilisant la relation de passage pour le champ BT à la surface d’une
plaque, en déduire le courant surfacique js.
9. Etablir l’expression de la pression électromagnétique exercée sur une
plaque en fonction de , E0 et .

B- Propagation d’une onde électromagnétique dans un guide d’onde


Fréquences propres-Puissance dissipée

Exercice 4 : Cavité résonante parallélépipédique.

Une cavité résonante est constituée d’une boite parallélépipédique rectangle


de dimensions X, Y et Z (X<Y<Z), limitée par des plans métalliques
supposés parfaits.
Un des sommets O de la boîte est choisi comme origine des axes de
coordonnées cartésiennes Ox, Oy et Oz
On cherche le champ électrique d’une onde électromagnétique de
fréquence f , qui peut s’établir au point M(x, y,z) de l’espace vide de la
cavité sous la forme :
Ex = E1 cos k1 x .sin k2y . sink3 z .e jwt
Ey = E2 sin k1 x .cos k2y . sink3 z .e jwt
Ez = E3 sin k1 x .sin k2y . cosk3 z .e jwt
où E1, E2, E3, k1, k2 et k3 sont des constantes. On désignera c la célérité
de la lumière dans le vide et 0 la permittivité du vide.
1. Ecrire les composantes du champ magnétique B de l’onde dans la cavité.
2. Calculer, dans la cavité vide, en fonction de ω et c, les deux
scalaires :
k1 E1 + k2E2 + k3 E3 et k21 + k22+ k23.
3.
a) Quelles sont les valeurs possibles des constantes k1, k2 et k3 ? En
déduire les fréquences propres de l’onde, exprimées en fonction de c,
X , Y, Z et de trois entier N1, N2, N3. 3

K.Madih Physique des ondes


UNIVERSITE CADI AYYAD Devoirs libres CP2
ENSA de Marrakech 2015-2016

b) On donne Z=2Y=8 cm. Calculer la fréquence propre minimale (fmin ) et


expliciter, dans ce cas, les expressions réelles des champs E et B de
l’onde.

4. Calculer en fonction de 0, E1, E2, E3 et  (volume de la cavité),


l’énergie instantanée de l’onde dans la cavité :
a) sous forme électrique : wE(t) ;
b) sous forme magnétique :wB(t)
d) montrer que l’énergie électromagnétique de l’onde dans la cavité est
indépendante du temps.
5. les deux plans métalliques perpendiculaires à Ox ne sont plus
parfaits : leur conductivité  est finie et l’épaisseur de peau est d ; les
autres parois de la cavité demeurent parfaites.
a) Montrer que la puissance dissipée par effet Joule par unité de
surface des parois métalliques imparfaites où circule un courant de densité
surfacique js est : dP/ds = (.d )-1j2s.
b) En déduire la puissance moyenne dissipée dans cette cavité résonante,
en fonction de , d , E1 ,Y et Z pour le mode correspondant à la
fréquence propre minimale.

C- Propagation d’une onde plane dans un milieu

Exercice 5 : Propagation d’une onde plane dans un métal réel-étude de la


profondeur de peau.

Une onde électromagnétique plane incidente polarisée rectilignement suivant


Ox se propage suivant l’axe Oz dans le vide. Un métal non parfait, de
conductivité électrique finie, est placé dans la partie de l’espace z > 0. On
cherche à déterminer la nature de l’onde électromagnétique quand elle pénètre
dans le métal non parfait.
1. Écrire le champ Ei incident dans le vide (on notera k le module de son
vecteur d’onde, et  sa pulsation).
2. Rappeler le cas du métal parfait (champ Em dans le métal et relations
de passage).
Dans le cas du métal non parfait, on fait les trois hypothèses suivantes :
4

K.Madih Physique des ondes


UNIVERSITE CADI AYYAD Devoirs libres CP2
ENSA de Marrakech 2015-2016

a. L’équation de Maxwell-Gauss peut s’écrire dans le métal div(Em)= 0.


b. La loi d’Ohm est valable dans le métal.
c. Em s’écrit sous une forme similaire à Ei :
Em= Em0expi(kmz-t), où Em0 est un vecteur réel, parallèle à Ox,
mais où km peut être un nombre complexe. À l’aide des relations de
passage, on peut montrer que Em0 dépend de  (calcul facultatif).
3. On veut justifier l’hypothèse (a) div(Em) = 0. Pour cela, supposer qu’on
crée un supplément de charge de densité volumique  à un instant t = 0
et trouver la loi d’évolution de  au cours du temps. Exprimer le temps 
au bout duquel la charge initiale 0 devient négligeable.
A.N: Calculer  pour le cuivre (=6.107 -1m-1). L’hypothèse (a) est-elle
justifiée dans le domaine des radiofréquences? des hyperfréquences?
4. Écrire les trois autres équations de Maxwell que satisfont dans le métal
Em et Bm et montrer que dans l’équation de Maxwell-Ampère, on peut
négliger un des termes à fréquence suffisamment basse.
5. À partir de ces équations, trouvez l’équation de propagation pour Em et
en déduire la relation de dispersion liant km et .
6. Exprimer km et montrer que Em est atténué suivant Oz. Définir la
distance caractéristique  pour cette atténuation et justifier
l’appellation “épaisseur de peau”.
7. Calculer pour le cuivre, pour les fréquences f= 50Hz et f= 1MHz.
Décrire qualitativement l’onde dans le métal dans ces deux cas (basse
fréquence et radio fréquence) en supposant que le métal a une
profondeur de 1 mm selon z. En admettant que Em0 w1/2, que se
passe-t-il si f 0 ?
8. Quelle est l’expression de la vitesse de phase v dans le métal ? La
comparer à vdans le vide.
9. Calculer le champ magnétique Bm associé à Em dans le métal.
10.En déduire le vecteur de Poynting P dans le métal. Calculer sa moyenne
temporelle en z = 0 puis en z = a.
11.En déduire la puissance moyenne dissipée dans un métal de longueur
a>> et de section unité dans le plan xOy. Sous quelle forme cette
énergie se dissipe-t-elle ?

K.Madih Physique des ondes


UNIVERSITE CADI AYYAD Devoirs libres CP2
ENSA de Marrakech 2015-2016

Exercice 6 : Propagation d’une onde plane dans un plasma

La haute atmosphère de la Terre est partiellement ionisée (dans la zone dite


ionosphère) et se présente sous forme d’ions positifs et d’électrons, à raison
de n = 1012 m−3 électrons par unité de volume.
1. Montrer que la conduction ionique est négligeable devant la conduction
électronique. Pour cela, on établira l’expression de la vitesse et de la
conductivité correspondant aux ions et aux électrons. On montrera qu’on
peut négliger les forces magnétiques devant les forces électriques, si le
plasma est peu dense.
On considère la propagation d’ondes planes :
E = E0 exp i(ωt – k.r) et B = B0 exp i(ωt – k.r)
2. Déterminer l’équation de dispersion pour la propagation d’une onde plane
dans ce milieu.
3. Déterminer la vitesse de phase, la vitesse de groupe et la fréquence de
coupure f0 de l’onde.
4. A.N. : Déterminer la fréquence de coupure, déterminer l’écart relatif
entre la vitesse de groupe de l’onde et la vitesse correspondante dans le
vide, pour une onde de fréquence égale à 100 MHz.
5. On suppose f > f0. Calculer le vecteur de Poynting moyen. On fera
l’hypothèse d’une vibration rectiligne.
6. Déterminer aussi la densité volumique moyenne d’énergie
électromagnétique u. Déterminer enfin la densité volumique moyenne
d’énergie cinétique des électrons ec.
7. Comparer vitesse de l’énergie et vitesse de groupe.

Bon courage

K.Madih Physique des ondes

Vous aimerez peut-être aussi