Vous êtes sur la page 1sur 85

Ouvrages d’Art

Innovation
et développement
durable

T. KRETZ Centre des techniques ouvrages d’art

Service d’études sur les transports, les routes et leurs aménagements

www.setra.developpement-durable.gouv.fr
Innovation et Développement Durable

Les ponts intégraux et semi-intégraux

Définition
Intérêt
Les pratiques à l’étranger (et en France)
La conception
Exemple de projet en cours
Conclusion

2
Innovation et OA
24 janvier 2012
2
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : définition
Ponts semi-intégraux : suppression des appareils d’appui

Source : OFROU – Thèse n°4880 D. DREIER (2010)

3
Innovation et OA
24 janvier 2012
3
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux
Ponts semi-intégraux : suppression des joints de dilatation

Source : OFROU – Thèse n°4880 D. DREIER (2010)

Source : US Design of Semi-Integral Bridges

4
Innovation et OA
24 janvier 2012
4
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : définition
Ponts intégraux : suppression des joints de dilatation et des
appareils d’appui

Source : OFROU – Thèse n°4880 D. DREIER (2010)

5
Innovation et OA
24 janvier 2012
5
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : intérêt

1) Réduire le cout de construction :


- suppression des joints de dilatation (expansion joints)
- suppression des appareils d’appui (bearings)

2) Réduire la maintenance
- couts directs :
- élimination de la maintenance des éléments
mécaniques (joints et appareils d’appui)
- élimination des désordres sur les abouts de tablier
- couts indirects :
- gêne à l’usager lors des opérations de maintenance

3) Réduire les nuisances sonores

6
Innovation et OA
24 janvier 2012
6
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : intérêt

Réduire la maintenance : les joints de chaussée

Photos : CG54

7
Innovation et OA
24 janvier 2012
7
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : intérêt

Réduire la maintenance : les joints de chaussée

8 Photos : CG54
Innovation et OA
24 janvier 2012
8
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : intérêt

Réduire la maintenance : les appareils d’appui

Photos : CG54
9
Innovation et OA
24 janvier 2012
9
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : intérêt

Réduire la maintenance : les appareils d’appui

Photos : CG54
1
0 Innovation et OA
24 janvier 2012
10
10
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : intérêt

Réduire la maintenance : les abouts de ponts

Photos : CG54

1
1 Innovation et OA
24 janvier 2012
11
11
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : intérêt

Réduire la maintenance : les abouts de ponts

Photos : CG54

1
2 Innovation et OA
24 janvier 2012
12
12
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Pratiques très répandues et courantes :
- USA (précurseurs)
- Canada
- UK

Peu répandu ou en développement :


- Suisse
- Suède
- Australie
- Allemagne
- Finlande
- Japon
- Inde
- Pologne

1
3 Innovation et OA
24 janvier 2012
13
13
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : USA

- 1ers ponts intégraux construits aux USA : 1938 – Ohio (dès les
années 20 au Colorado?)

- Chaque état fixe les domaines d’emploi de ce type de structures


de plus en plus répandues

SR 7 Teens Run Bridge at Eureka in southeastern


Ohio – Source
1
4 Innovation et OA
24 janvier 2012
14
14
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : USA

Integral And Jointless Bridges


– FHWA Conference 2005

1
5 Innovation et OA
24 janvier 2012
15
15
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : USA

Source : « A survey ont the status of use, problems and costs associated with
1 Integral Abutment Bridges » - A. Paraschos, A.M. Amde - 2009
6 Innovation et OA
24 janvier 2012
16
16
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : USA

Domaine d’emploi dans différents états US

Source : Final Report INTAB - 2010


1
7 Innovation et OA
24 janvier 2012
17
17
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : USA

Domaine d’emploi dans différents états US

State Route 50Bridge over Happy Hollow Creek – Tennessee – 1175feet long (358 m)

1
8 Innovation et OA
24 janvier 2012
18
18
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : USA

Principe de conception US

1
9 Innovation et OA
24 janvier 2012
19
19
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : USA

Principe de conception US : Illinois - 2009


2
0 Innovation et OA
24 janvier 2012
20
20
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : Canada

Pont Doherty sur Autoroute A50 – Source Dessau-Soprin Inc.


2
1 Innovation et OA
24 janvier 2012
21
21
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : Canada

Pont Doherty sur Autoroute A50 – Source Dessau-Soprin Inc.


2
2 Innovation et OA
24 janvier 2012
22
22
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : Canada

2
Pont Doherty sur Autoroute A50 – Source Dessau-Soprin Inc.
3 Innovation et OA
24 janvier 2012
23
23
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : UK

- Design Manual for Roads and Bridges

- Volume 1 – Section 3 Part 12 : Conception des ponts


intégraux (BA42/96 Amendment 1)
- Recommande de concevoir tous les ponts de longueur < 60m
et de biais < 30° en ponts intégraux

2
4 Innovation et OA
24 janvier 2012
24
24
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : UK

- Design Manual for Roads and Bridges


- Volume 1 – Section 3 Part 12 : Conception des ponts
intégraux (BA42/96 Amendment 1)

2
5 Innovation et OA
24 janvier 2012
25
25
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : UK

Source : Composite Highway Bridge Design - Steelbiz


2
6 Innovation et OA
24 janvier 2012
26
26
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : Inde

- Meilleure résistance aux séismes (appareils d’appui = point


faible)

Destruction d’un AA métallique Endommagement de la structure au niveau d’un AA

2
7 Innovation et OA
24 janvier 2012
27
27
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : Inde

- Meilleure résistance aux séismes (appareils d’appui = point


faible)

Kuala Lumpur International Airport – Travées de 25m– Long.175m


2
8 Innovation et OA
24 janvier 2012
28
28
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : Inde

- Meilleure résistance aux séismes (appareils d’appui = point


faible)

Kuala Lumpur International Airport – Travées de 25m– Long.175m


2
9 Innovation et OA
24 janvier 2012
29
29
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : Allemagne

- Pas de règles établies ni de guide de conception


- Peu répandu à ce jour (ponts prototypes)

3 Pont n°5 sur autoroute B14 près de Winnenden – Art. Beton und
0 Innovation et OA Stahlbetonbau 99 (2004)
24 janvier 2012
30
30
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : Allemagne

- Pas de règles établies ni de guide de conception


- Peu répandu à ce jour (ponts prototypes)

Projet pont à Sersheim – Art. Beton und Stahlbetonbau 99 (2004)

3
1 Innovation et OA
24 janvier 2012
31
31
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : Allemagne

Source : Final Report INTAB - 2010

3
2 Innovation et OA
24 janvier 2012
32
32
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : Allemagne

Source : INTAB Design Guide - 2010

3
3 Innovation et OA
24 janvier 2012
33
33
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : autres pays

- Finlande : limité aux ponts de 35m de portée sous trafic


normal et 45m sous trafic faible
- Suède : usage courant pour les faibles longueurs, peu
courant pour les longueurs moyennes (20-60m)
- Pologne : pas de recommandations ni de long. limite, usage
peu répandu. Intérêt pour les petites et moyennes longueurs.
- Japon : domaine de l’innovation

Source : Final Report INTAB - 2010

3
4 Innovation et OA
24 janvier 2012
34
34
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : la France

- Les cadres
- Les portiques
- Les portiques double

Pont D400.150 sur A31 : 2 travées de 43 m


de portées biaises

3
5 Innovation et OA
24 janvier 2012
35
35
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : la France

- Les cadres
- Les portiques
- Les portiques double

Pont D400.150 sur A31 : 2 travées de 43 m


de portées biaises

3
6 Innovation et OA
24 janvier 2012
36
36
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : la France

- Les cadres
- Les portiques
- Les portiques double

Pont D570.121 sur RD674 : 2 travées de


12m env. – pont courbe sur giratoire

3
7 Innovation et OA
24 janvier 2012
37
37
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : la France

- Les cadres
- Les portiques
- Les portiques double

Pont D570.121 sur RD674 : 2 travées de


12m env. – pont courbe sur giratoire

3
8 Innovation et OA
24 janvier 2012
38
38
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : la France

- Les ponts type SNCF

Pont d’Avricourt RD7 sur ligne Paris-


Strasbourg - 1936

3
9 Innovation et OA
24 janvier 2012
39
39
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : la France

- Les ponts type SNCF

Pont d’Avricourt RD7 sur ligne Paris-


Strasbourg - 1936

4
0 Innovation et OA
24 janvier 2012
40
40
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : la France

- Les ponts type SNCF

Pont de Méhoncourt RD9 sur ligne Nancy-


Belfort - 1938

4
1 Innovation et OA
24 janvier 2012
41
41
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : la France

- Les ponts type SNCF

Pont d’Avricourt RD7 sur ligne Paris-


Strasbourg - 1936

4
2 Innovation et OA
24 janvier 2012
42
42
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : les pratiques
Ponts intégraux : la France

- Les ponts type SNCF

Pont d’Avricourt RD7 sur ligne Paris-


Strasbourg - 1936

4
3 Innovation et OA
24 janvier 2012
43
43
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Effets thermiques, retrait (shrinkage), fluage (creep) :


déplacements imposés

EPFL - Thèse D. Dreier

4
4 Innovation et OA
24 janvier 2012
44
44
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Effets thermiques, retrait (shrinkage), fluage (creep) :


déplacements imposés

EPFL - Thèse D. Dreier

4
5 Innovation et OA
24 janvier 2012
45
45
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Interaction sol-structure,

- Mauvais compactage
- Léger déplacement de la
fondation
- Souplesse trop grande du
mur de culée
- Mauvais drainage
- Qualité du remblai

Fondation sur très bon sol : culée Fondation sur sol relativement bon: culée
découplée du tablier découplée du tablier – pas d’interaction
(sinon efforts de compression très importants dans sol-structure, uniquement poussée des
tablier) terres sur culée
EPFL - Thèse D. Dreier
4
6 Innovation et OA
24 janvier 2012
46
46
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Interaction sol-structure,

- Interaction sol-structure à
considérer (minime)
- Déformations du remblai
dans zone 2
- Conception soignée pour
assurer durabilité des AA - Pas d’interaction sol-
structure
- Pb liés aux joints de
dilatation
- Dimensionnement et
réalisation de la paoi
pendulaire

Culée semi-intégrale fondée Culée semi-intégrale avec joints de


superficiellement avec appareils d’appui dilatation

EPFL - Thèse D. Dreier


4
7 Innovation et OA
24 janvier 2012
47
47
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Interaction sol-structure,

- Interaction sol-structure à
considérer (minime)
- Déformations du remblai
dans zone 2

- Interaction sol-structure
liée aux déplacements de la
ddt, et à considérer pour
évaluer effets du
déplacement du mur de
culée et déformations des
pieux

Culée intégrale avec paroi pendulaire Culée intégrale sur fondation profonde

EPFL - Thèse D. Dreier


4
8 Innovation et OA
24 janvier 2012
48
48
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Interaction sol-structure,

- Interaction sol-structure à
considérer sur toute la
hauteur

Culée intégrale sur fondation superficielle Culée intégrale sur fondation superficielle
avec articulation en pied

EPFL - Thèse D. Dreier


4
9 Innovation et OA
24 janvier 2012
49
49
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Déplacements imposés et interaction sol-structure


4 3

2
1

EPFL - Thèse D. Dreier


5
0 Innovation et OA
24 janvier 2012
50
50
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Déplacements imposés et interaction sol-structure

1 Pression contre le mur de culée : σH = K. σV

K = coefficient de poussée des terres


σV = contrainte verticale à la profondeur considérée (γ.z)

5
1 Innovation et OA
24 janvier 2012
51
51
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Déplacements imposés et interaction sol-structure


1 Pression contre le mur de culée : σH = K. σV

K = coefficient de poussée des terres


K varie entre :
Ka = coefficient actif de la poussée (mobilisée lorsque le
mur s’écarte de 0,001Hmur du terrain)
Kp = coefficient passif de la poussée (mobilisée lorsque
le mur s’enfonce de 0,01Hmur vers le terrain)

5
2 Innovation et OA
24 janvier 2012
52
52
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Déplacements imposés et interaction sol-structure


1 Pression contre le mur de culée : σH = K. σV
K = coefficient de poussée des terres

EPFL - Thèse D. Dreier


5
3 Innovation et OA
24 janvier 2012
53
53
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Déplacements imposés et interaction sol-structure


Pression contre le mur de culée :
1
K0 = (1-sinφ) [Formule de Jaky – sols granulaires]

Ka = (1-sinφ)/(1+sinφ) [Théorie de Rankine]

Kp = fonction de φ et δmur (rugosité du mur) [Tables de


Caquot/Kérisel]

Ex. Pour un remblai avec un angle de frottement interne


φ=30° : K0 = 0,5 Ka = 0,333 Kp = 3 (δmur = 0)

5
4 Innovation et OA
24 janvier 2012
54
54
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Déplacements imposés et interaction sol-structure


Pression contre le mur de culée :
1
Pour les ponts intégraux, elle dépend du déplacement imposé
par le tablier au mur de culée :

- Retrait, fluage, raccourcissement thermique : Ka


- Allongement thermique : ? Kp ?

- Rmq : pour les ponts en béton, déplacements à long terme


imposés par retrait et fluage (> 3,5 à 4.10-4 m/m) dans la direction
active, car plus importants que la dilatation (1.10-5 °C.m/m).
- D’où calcul des murs de culées avec Ka
5
5 Innovation et OA
24 janvier 2012
55
55
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Déplacements imposés et interaction sol-structure


Pression contre le mur de culée :
1
Mais :
- que se passe t-il pour des ponts mixtes (retrait et fluage
plus faibles)
- que vaut σH lorsque le déplacement agit dans la direction
passive juste après la construction
- quel est le comportement à long terme du remblai sous les
actions cycliques de la température

5
6 Innovation et OA
24 janvier 2012
56
56
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Déplacements imposés et interaction sol-structure


Pression contre le mur de culée :
1
Nombreuses études, expérimentations, instrumentations
(anglaises, américaines, scandinaves)

EPFL - Thèse D. Dreier


5
7 Innovation et OA
24 janvier 2012
57
57
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Déplacements imposés et interaction sol-structure


1 Pression contre le mur de culée :

Augmentation de la pression
σH avec le nombre de cycles

« recompactage du remblai
qui augmente sa rigidité

5
8 Innovation et OA
24 janvier 2012
58
58
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Déplacements imposés et interaction sol-structure


Pression contre le mur de culée :
1

5
9 Innovation et OA
24 janvier 2012
59
59
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Déplacements imposés et interaction sol-structure


1 Conséquence : prise en compte d’un coefficient de poussée
accrue des terres dans les normes suisses et anglaises

Norme anglaise BA42/96


6
0 Innovation et OA
24 janvier 2012
60
60
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Déplacements imposés et interaction sol-structure


1 Conséquence : prise en compte d’un coefficient de poussée
accrue des terres dans les normes suisses et anglaises

Directive Suisse C03


6
1 Innovation et OA
24 janvier 2012
61
61
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Déplacements imposés et interaction sol-structure


1 Pression contre le mur de culée : hypothèses prises pour le
programme de ponts types SETRA CHAMOA 3D

SETRA – Chamoa 3D
6
2 Innovation et OA
24 janvier 2012
62
62
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Déplacements imposés et interaction sol-structure


4 3

2
1

EPFL - Thèse D. Dreier


6
3 Innovation et OA
24 janvier 2012
63
63
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Vide derrière le mur de culée


2
Du au déplacement du mur dans la direction active, d’où
nécessité d’une dalle de transition pour franchir ce défaut local (idem
pour culées avec joints)

Dimensionnement de la dalle de transition : dimensions du vide a


une influence sur les efforts et le comportement de la DDT qui ne
repose pas sur le sol sur toute sa longueur.

EPFL - Thèse D. Dreier


6
4 Innovation et OA
24 janvier 2012
64
64
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Déplacements imposés et interaction sol-structure

4 3

2
1

EPFL - Thèse D. Dreier


6
5 Innovation et OA
24 janvier 2012
65
65
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Tassement de la surface de roulement


3
La DDT est entrainée par le tablier :

- En phase de raccourcissement (direction active) : tassement à


la surface de la chaussée à son extrémité

EPFL - Thèse D. Dreier


6
6 Innovation et OA
24 janvier 2012
66
66
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Tassement de la surface de roulement


3
La DDT est entrainée par le tablier :

- En phase d’allongement (direction passive) : soulèvement à la


surface de la chaussée à son extrémité

EPFL - Thèse D. Dreier


6
7 Innovation et OA
24 janvier 2012
67
67
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Déplacements imposés et interaction sol-structure

4 3

2
1

EPFL - Thèse D. Dreier


6
8 Innovation et OA
24 janvier 2012
68
68
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Fissuration de la surface de roulement à la liaison tablier/DDT


4
Le déplacement du tablier entraine avec lui la dalle de transition et
produit une légère rotation entre la culée et la DDT.

Valeurs limites fixées par


l’OFROU : 4‰ sur autoroutes et
8‰ sur routes nationales

EPFL - Thèse D. Dreier


6
9 Innovation et OA
24 janvier 2012
69
69
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
La conception : conséquences des ponts intégraux

- Dalle de transition suisse

Thèse de D. Dreier (EPFL – Suisse) : étude paramétrée de la dalle de


transition (avec modèle numérique, essais expérimentaux) sur l’angle et la longueur

EPFL - Thèse D. Dreier


7
0 Innovation et OA
24 janvier 2012
70
70
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
Les points de conception essentiels

Federal Highway Agency - USA

7
1 Innovation et OA
24 janvier 2012
71
71
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
Les points de conception essentiels :

- Philosophie anglo-saxonne : garantir une grande souplesse


des appuis/fondations : pieux métalliques H sur 1 seule file,
battus dans le sens de leur inertie faible

Final Report INTAB

7
2 Innovation et OA
24 janvier 2012
72
72
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
Ponts intégraux : UK

Source : Composite Highway Bridge Design - Steelbiz


7
3 Innovation et OA
24 janvier 2012
73
73
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
Ponts intégraux : UK

Source : Composite Highway Bridge Design - Steelbiz


7
4 Innovation et OA
24 janvier 2012
74
74
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
Les points de conception essentiels :

- Minimiser la hauteur d’interaction sol-structure et les


dimensions des murs (privilégier les murs en retour)

Iowa State University – Integral


Abutment Bridge with Precast
Concrete Piles)

7
5 Innovation et OA
24 janvier 2012
75
75
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
Les points de conception essentiels :

- Conception de la dalle de transition (pour réduire


l’importance de la fissuration aux extrémités)

OFROU – Extrémités de ponts


7
6 Innovation et OA
24 janvier 2012
76
76
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : la conception
Les points de conception essentiels :

- Rendre symétrique l’ouvrage

- Limiter le biais

- Assurer un bon drainage à l’arrière de la culée

- Bon remblai, très soigneusement compacté

7
7 Innovation et OA
24 janvier 2012
77
77
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : exemple
Application : pont OA G1D1 sur A4 à >Cormontreuil

Tablier en poutrelles enrobées de 68m30 de longueur et 22m10 de


largeur – 4 travées de 16m60/16m35/16m35/19m
7
8 Innovation et OA
24 janvier 2012
78
78
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : exemple
Application : pont OA G1D1 sur A4 à >Cormontreuil

11 pieux métalliques HEB500 de


26m de long. env.
Base de pieu en Ø 800

7
9 Innovation et OA
24 janvier 2012
79
79
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : exemple
Application : pont OA G1D1 sur A4 à >Cormontreuil

Détail de l’encastrement sur culée


et de la dalle de transition

8
0 Innovation et OA
24 janvier 2012
80
80
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : conclusion
Avantages :
Rapport Intab « Conception économique et durable des ponts mixtes avec culées intégrales » - 2011
- réduction du coût de construction :
- réduction nombre de piles, gain de temps par
suppression des appareils d’appuis et des joints de dilatation,
- construction de la culée (et de sa fondation) plus
économique par encastrement de la structure (charges
horizontales reportées directement dans le sol)

- réduction des coûts d’entretien :


- élimination des coûts de maintenance des appareils
d’appui et des joints de dilatation,
- élimination des infiltrations d’eau aux abouts, qui,
conjugués à l’utilisation de sels de déverglaçage et au gel/dégel,
entraînent des désordres sur la structure.
8
1 Innovation et OA
24 janvier 2012
81
81
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : conclusion
Avantages :
Rapport Intab « Conception économique et durable des ponts mixtes avec culées intégrales » - 2011
- Plus facile de modifier un pont intégral (élargissement par
exemple)

- Meilleur confort de l’usager et réduction des nuisances


sonores au passage des joints

- Meilleure résistance au séisme : pas de risque de chute du


tablier de ses appuis, plus grand degré de redondance,
meilleure absorption de l’énergie (limitation des dommages)

8
2 Innovation et OA
24 janvier 2012
82
82
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : conclusion
Inconvénients (difficultés) :

- Calculs plus complexes (si on doit considérer l’interaction


sol-structure)

- Attention au phasage de construction (influence dans les


efforts – prise en compte de la température au moment de la
solidarisation du tablier avec ses appuis)

- Culées murs de front plus complexes à concevoir


(notamment en fondation superficielle)

- Conception des murs en aile ou retour (déplacements relatifs


avec la culée mobile car liée au tablier)

8
3 Innovation et OA
24 janvier 2012
83
83
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : conclusion
Inconvénients (difficultés) :

- Fondations sur pieux H : pratiques non courantes en France

- Limitation des ponts biais ou courbes

- Modèles de calculs et règles à la française à mettre au point

8
4 Innovation et OA
24 janvier 2012
84
84
Innovation
Les ponts intégraux et semi-intégraux : conclusion
Ponts intégraux : Canada

Pont Doherty sur Autoroute A50 – Source Dessau-Soprin Inc.


8
5 Innovation et OA
24 janvier 2012
85
85