Vous êtes sur la page 1sur 24

Michael Krebber

Les escargots ridiculisés dossier


de presse /
The ridiculized snails Press kit

15.11.2012 – 10.02.2013 Commissaire de l’exposition Alexis Vaillant,


responsable de la programmation au CAPC /
Nef du CAPC / Chief Curator at the CAPC
Nave of the CAPC

capc
musée d’art contemporain
de Bordeaux
Communiqué
de presse

Qui sont ces Escargots ? Combien y-a-t-il d’œuvres Vous utilisez / explorez la plaît mon texte « Puberté en
Vous en verrez un sur la dans l’exposition ? « peinture » comme un Peinture ».
couverture du catalogue Cent cinquante-deux. filtre. Confirmez-vous cela ?
raisonné et d’autres à Cette question pose-t-elle Vous faut-il « défendre »
l’intérieur du livre. J’ai Comment les peintures celle d’un programme artistiquement l’utilisation
réalisé des peintures avec sont-elles juxtaposées ? possible dans la « peinture » de la peinture comme
un escargot similaire sur Les indices de l’installation ainsi que celle de son médium ?
chacune d’entre elles. (et donc de la juxtaposition) application ? Il me semble que tout est
sont divers parce que je ne Dans ce cas, la peinture, dit dans le texte « Puberté
Qui se moque d’eux ? pense pas qu’il était possible comme toute autre activité, en Peinture » ; je ne veux
Les escargots ridiculisés est d’en trouver un seul qui fonctionne comme une ni défendre ni préserver
le titre de l’exposition. Je fonctionne pour la totalité application qui change la peinture. Plutôt que de
l’ai emprunté au groupe de de cette gigantesque et constamment et de manière « défendre », je préfère
performance Da Group. non-homogène exposition. régulière, à partir d’une l’idée d’identification avec
Dans mon interprétation L’exposition s’est construite personne qui communique l’agresseur.
du titre, les escargots – c’est- à partir de différents points avec elle-même et allant vers
à-dire toutes mes œuvres et angles de vue. Cette deux personnes ou plus. Vous voyez la peinture
exposées ici et illustrées dans construction n’est pas très Comme dans la société, les comme une idée ? Un
le catalogue – sont en fait stable mais elle plutôt bien programmes agissent ici en concept ? Une catégorie ?
déjà ridiculisés. Personne ne balancée au final. toute liberté, chacun pouvant Il y a la production de la
se moque d’eux. être dans un programme peinture contre l’institution
Y a-t-il une chronologie différent, de manière active de la peinture.
Quelle est la nature de dans l’exposition ? ou passive ; c’est pour
l’exposition au CAPC ? Il y a une sorte de cela que j’ai intitulé cette Quel type d’information
Alexis Vaillant, le curator chronologie dans le exposition Les escargots contient votre peinture ?
de l’exposition, parle d’une catalogue, mais qui ne va pas ridiculisés. Cela dépend de celui ou
vue d’ensemble de mon vraiment jusqu’au bout. celle qui la regarde. Associée
travail. C’est une sorte de La « peinture » est-elle à tout ce que j’y mets de
rétrospective, mais je préfère Vous avez dit une fois à encore perçue comme une personnel. Si quelqu’un veut
le terme vue d’ensemble. propos de votre travail activité controversée ? jouer, ça peut aussi devenir
Aucune œuvre n’a été créée « Je suis à louer » ; que Jack Smith disait qu’acheter un jeu.
pour l’exposition, donc c’est vouliez-vous dire par là ? ou posséder de l’art était
vraiment une vue d’ensemble. « Je suis à louer » est le titre mal, que ça allait à l’encontre Visiblement, anecdotes,
d’une de mes œuvres, un de l’idée de l’art. Toute la références, réseaux sociaux
Comment la sélection titre que j’ai aussi emprunté. contradiction est là. ont intégré votre travail.
a-t-elle été faite ? Je l’ai trouvé au dos d’un Mais la peinture correspond Est-ce que cela appartient à
Alexis s’est penché sur prospectus Jack Smith, à côté aussi à une image de la « peinture » ?
mes archives et a avancé de la phrase « acteur huileux l’ennemi. Elle peut donc J’ai entendu quelqu’un parler
des propositions pour la qui joue dans n’importe facilement être vue comme de « peinture élargie ». Dans
sélection, que j’ai acceptées quoi ». une activité controversée son texte, « Painting beside
dans la plupart des cas. La ce qui est devenu notoire itself », David Joselit cite
sélection est aussi ce qui a Enseignez-vous ? pour les « connaisseurs » Martin Kippenberger qui
donné sa forme au catalogue. Oui, j’enseigne la pratique de et il me semble que j’ai un dit, dans un entretien sur la
la peinture à la Städelschule peu bénéficié de ça. Et le jeu peinture, que non seulement
de Francfort depuis 2002. reste ouvert. Lisez s’il vous la peinture est importante,

2
mais aussi tout ce qui de regarder les gens se années lumière de la citation qui joue dans n’importe
l’entoure, les personnes à transformer en douteurs ou de Stella « ce que vous voyez quoi et ça offre une série
qui le peintre a parlé, tout hésitants professionnels, … est ce que vous voyez » ? de possibilités. C’est une
son réseau, autant que les Une fois, j’ai recopié une J’essaie d’avoir différentes question de bon sens, mais
nouilles qu’il a mangées. phrase dans un magazine. notions à offrir, afin de là, je voudrais répondre à
C’était une citation de Birgit choisir, par exemple, le jeu votre question par un oui.
Diriez-vous que vous Pelzer qui disait que Marcel dans lequel je joue.
opérez avec un concept de Broodthaers assumait la Etes-vous d’accord avec
« peinture » qui fonctionne possibilité qu’une contrefaçon Votre peinture serait donc l’idée selon laquelle
de manière active ? Une puisse être contrefaite. J’aime un jeu ? l’exposition Les escargots
manière « active » qui peut beaucoup cette phrase parce On pourrait l’utiliser comme ridiculisés contribue à
être exploitée comme un qu’elle place l’enjeu à un autre un jeu, ou pour n’importe présenter l’aura qui habite
moyen pour critiquer / niveau. quel but, ou sans aucun but votre corpus ?
discuter des stratégies à du tout, si cela existe. Oui, il le faut.
la fois conceptuelles et En regard de ces vingt-cinq
institutionnelles à travers années de production, Et les planches de surf ? Cette vue d’ensemble
l’acte de peindre ? diriez-vous en « résumé » Je les aime de tous points est-elle une sorte de
Je crois que beaucoup de que votre œuvre constitue de vue, donc j’essaie de les recontextualisation de vos
choses sont possibles ici. une succession de envisager en termes de œuvres ?
Mais on bouge tous sans digressions, d’actions peinture. Je ne peux rien Oui, je l’espère.
cesse, dans un espace lui- évasives avec un manque dire sur elles, ce sont des
même en mouvement, et de focus et de stabilité ? sculptures ou des objets. Certains se demandent :
il faudrait qu’on essaye de Ou est-ce une stratégie ? J’apprécie le fait que l’on « Mais qui est ce nouvel
regarder les deux se mouvoir J’aime tous ces termes et puisse détruire une chose artiste ? » Quand êtes-vous
ensemble. voudrais que tous puissent qui reste si belle, l’idée de né ?
être pris en compte. la planche de surf est pour J’ai 58 ans et je suis né en
Le doute, comme moi aussi belle que l’idée de 1954.
qualificatif potentiel pour Votre peinture est surfer. J’ai utilisé des planches
la peinture, rencontre-t-il prise dans un système à voile parce qu’elles étaient Où vivez-vous ?
de manière récurrente votre d’imbrications de références plus faciles à obtenir. En Je vis à Cologne et à
travail ? externes qui ne sont pas installant des morceaux Francfort aussi.
Oui, j’ai beaucoup entendu toujours visibles. Comment coupés de planche de surf
cela, et ça m’a beaucoup peut-on les « voir » alors ? sur un mur, je voulais citer
touché quand je l’ai entendu Vers quoi tendent-elles ? une sculpture murale de
pour la première fois. Mais Et que montrent-elles Donald Judd, mais un ami
transformer le doute en au-delà de la peinture m’a dit que ça ne parlait pas
profession et devenir un elle-même ? de Judd, mais plutôt d’Ashley
douteur professionnel serait Assumant le fait qu’une Bickerton.
vraiment ridicule. Il faudrait contrefaçon puisse être
peut-être que j’ose franchir contrefaite, j’essaierais de Est-ce que la manière dont
ce pas, mais je ne crois pas ne pas comprendre une vous utilisez la peinture
être capable de cela. référence qui n’est pas témoigne des possibilités qui
immédiatement visible. existent pour s’engager dans
Votre peinture fait-elle Mais bien entendu, chacun une activité picturale ?
douter ? Par exemple, essaie de temps en temps de Dans cette exposition, on
avec l’autoréflexivité, la compliquer les blagues un peut voir la manière dont
flexibilité, l’hésitation peu plus. Parfois ça marche, j’appréhende la peinture, et le
qui sont des manières de parfois non. Dans ce cas, il catalogue montre que je n’ai
produire de la critique faut essayer de se rattraper de pas refusé de m’engager dans
au-delà de stratégies manière élégante, et ainsi de cette exposition.
identifiables. suite. C’est amusant. On n’est pas obligé de
Ces termes sont beaucoup regarder cela, mais on
utilisés aujourd’hui, mais là Comment vos œuvres peut regarder de plus près
encore, ça serait amusant dépassent-elles / sont à des n’importe quelle personne
3
Press Release

Who are these Snails? How are the paintings and constantly changes, from What type of information
You will see one on the cover juxtaposed? for one person communicating does your painting contain?
of the catalogue raisonné and There are different clues with himself, to 2 people or Depends on who will look at
some more in the book. for installing (and for more. Like society, here the it. Mixed in with all kinds of
I painted some paintings with juxtaposing) because I think it programs runs wild, everyone personal issues of mine. This
a similar snail on each one of is not possible to find a single might be in a different could also become a game, if
them. one that works for such a program, either actively or somebody wanted to play.
huge and non-homogeneous passively, and this is why I
Who makes a fool of them? exhibition. I built it up from called this exhibition The Anecdotes, references, social
The ridiculized snails is the different sides or angles. The ridiculized snails. networks have become an
title for the entire exhibition. construction is not very stable, integrated visible part in
I borrowed The ridiculized but is hopefully well balanced Is "painting" still seen as a your work. Does it belong to
snails from the performance in the end. controversial activity? the ‘painting’?
group Da Group. In my Jack Smith said that buying I heard somebody using the
interpretation of the title, Is there a chronology in the and possessing art was wrong, term ‘expanded painting’.
the snails, i.e. all my works exhibition? it was against the idea of art. In his text "Painting beside
on view in the exhibition There is a kind of chronology Here lies the contradiction. itself", David Joselit quotes
and illustrated in the in the catalogue, though not But painting is also qualified Martin Kippenberger who
catalogue, are in fact already consequently drawn through. as an image of the enemy, said in an interview about
ridiculized. Nobody makes a it therefore can easily seem a painting, that not only the
fool of them. Once you said of your works to be used as a controversial painting was important, but
"I can be rented"; what do activity. This became kind of everything around it too, the
The show at the CAPC is an you mean by that? common knowledge for the people that the painter talked
exhibition of which nature? 'I can be rented' is a title of a ‘knowing ones’ and I think I to, his whole network and
Alexis Vaillant, the curator work of mine, also a borrowed benefit a bit from that. And it also the noodles that he ate.
of the exhibition, says it is a title. I found it on a Jack is still an open game.
survey of my work. It may be Smith leaflet alongside the Please read my text "Puberty Would you say you operated
a kind of a retrospective but words "oily actor who acts in in Painting". with a concept of "painting"
I prefer the term survey. And anything". that functions in an active
no new works were made for Do you have to ‘defend’ manner? An ‘active’ manner
this exhibition, so it really is Do you teach? artistically the use of painting that can be used as a
a survey. Yes, I've been teaching as a medium? medium for criticizing /
a painting class at the I think "Puberty in Painting" discussing both conceptual
How was the selection Frankfurt’s Städelschule since says it all and I do not want to and institutional strategies
made? 2002. defend or preserve it. through the act of painting?
Alexis worked through my Instead of ‘defending’, I would I think lots of things are
archive and made proposals Would you confirm that prefer to throw in the idea always possible here. But
for the selection, which, 'painting' is used / explored of: identification with the one is always moving, in a
in most cases, I accepted. by you as a filter? Might that aggressor. moving set and one should
This selection also gave the question ask about a possible try to watch the two move
catalogue its form. program of 'painting'? Its Is painting an idea? A together.
application? concept? A category?
How many artworks are In that case: painting, as well There is the issue of painting’s Is doubt, as a potential
showed in the exhibition? as any other activity, runs as production against the issue of qualifier for painting,
A hundred and fifty two. an application that regularly the institution of painting. expressed repeatedly in an

4
encounter with your work? understand a reference that one can see that I did not
Yes, I have heard this a lot is not immediately apparent, refuse to become implicated
and it was very touching but of course everybody tries in this exhibition, by doing a
when I heard it the first to make a joke a bit more catalogue.
time. But turning doubt into complicated from time to One does not have to take a
a profession and being a time, and sometimes it works look at this, but one could take
professional doubter, would out, sometimes not, then one a deeper look at any person
be really ridiculous. Maybe I should try to come down acting in whatsoever and it
should dare to take that step, elegantly and so on. This is will offer series of possibilities.
but I think I cannot. fun. This is common sense but
from there I would like to
Is your painting doubtful? How do your works go answer your question with yes.
i.e. Self reflexivity, beyond / are a world away
flexibility, hesitant: ways to from Stella’s statement “what Do you agree with the idea
produce criticality beyond you see is what you get”? that the exhibition The
recognizable strategies. I try to have different notions ridiculized snails works
These are terms that are used on offer to be able to choose, as the presentation of the
a lot these days, but again for example, the game in aura your body of works is
it would be a funny game, which I play. inhabited by?
to watch people becoming Sure, I have to.
professional doubters, Is your painting a game then?
hesitators, etc. One could use it as a game or Is this survey kind of a
I once copied a sentence from for whatever purpose, or for recontextualisation of the
a magazine. It quoted Birgit no purpose at all, in case this works?
Pelzer, who said that Marcel exists. Yes, I hope so.
Broodthaers knew about
the possibility that forgery And what about the Some people say: “Who is
too can be forged. I like this surfboards? this new young artist?”
sentence so much because I really like them from all When were you born?
it takes the issue to another point of views, so I try to I am 58 years old and I was
level. consider them in terms born in 1954.
of painting. I cannot say
Looking on 25 years of anything about them, they Where do you live?
production, would you are sculptures or objects. I live in Cologne and
‘sum up’ your œuvre as a I enjoy the fact that you Frankfurt too.
succession of digressions, destroy something and it is
evasive actions with a lack still so beautiful, and I think a
of focus and stability? Or is surfboard is as beautiful as the
this a strategy? idea of surfing to me. I used
I like all of these terms and windsurf boards because they
would like to take all of them were easier to get. I had the
into account. idea of quoting a Donald Judd
wall sculpture by installing the
Your painting is woven cut surfboard pieces on a wall,
into an intricate system of but a friend told me it was not
external references that are about Judd, but more about
not always apparent. How Ashley Bickerton.
can one ‘see’ them then? And
what thing do they point Does the way you use
to, beyond the frame of the painting demonstrate a series
picture? of possibilities of how one can
Knowing about the possibility engage in painterly activity?
that forgery too can be In this exhibition, one can see
forged, I would try not to the way I use painting and
5
contexte /
context

Michael Krebber est aujourd’hui considéré comme l’une des Michael Krebber is currently considered to be one of the most
personnalités les plus emblématiques de la scène artistique emblematic personalities of the international contemporary art
contemporaine internationale. scene.

Acteur incontournable de la scène de Cologne depuis les Having had a major influence on the art scene in Cologne
années 1980 et 1990, Michael Krebber a une approche during the 80’s and 90’s and ever since, Michael Krebber has
conceptuelle de la peinture qu'il explore par delà toutes a conceptual approach to painting that he explores beyond all
les conventions picturales. Sa pratique est empreinte pictorial conventions. His practice is marked by ambivalence,
d'ambivalence, de subversion, d'intransigeance et d'une subversion, intransigence, and a feigned body language.
gestuelle feinte. Krebber est un peintre dandy. Krebber is a dandy painter.

S'il apparaît comme une personnalité discrète, à la fois Although he appears to be a discreet character, both perplexed
perplexe et ambivalente sur la nature même de sa pratique, and ambivalent about the very nature of his practice, he
il n’en reste pas moins un passeur influent de premier nevertheless remains an influential first-class smuggler into the
plan dans le monde de l'art, sur les plans théorique et world of art on both the theoretical and economic levels. The
économique. Le dialogue qu’il entretient avec ses élèves à la dialogue that he maintains with his students at the Staatliche
Staatliche Hochschule de Francfort fait de lui un Hochschule in Frankfurt, sets him up as a “literary character,”
« personnage littéraire », acteur de sa propre démarche, the implementer of his very own process, which has fascinated
qui fascine la génération émergente. the emerging generation.

C’est la première fois que le travail de Michael Krebber fait This is the first time that Krebber's work will meet the general
l’objet d’une rencontre avec le grand public. public.

6
concert / event
Beautiful Balance

Beautiful Balance
Feat. Max Brand / Anne Imhof / Veit Laurent Kurz / Stefan Tcherepnin

Jeudi 15 novembre 2012, 20 heures / Thursday, November 15, 2012, 8 pm


Concert organisé en partenariat avec Présence Capitale, Bordeaux /
Concert organized in partnership with Présence Capitale, Bordeaux

Présence Capitale bénéficie du soutien du Conseil général de la Gironde /


Présence Capitale is supported by Conseil général de la Gironde

« Ces musiciens de Francfort ont aussi bien joué au sein de “The musicians from Frankfurt performed in different
différentes formations que seuls, Stefan Tcherepnin a joué formations as well as on their own, Stefan Tcherepnin
seul et accompagné d’autres musiciens et artistes au sein performed alone as well as with other musicians and artists
de formations très différentes. Je ne sais pas exactement in very different formations and I don’t know exactly how the
comment ces quatre-là se sont rencontrés, mais Max Brand, four met but Max Brand, Anne Imhof, and Stefan Tcherepnin
Anne Imhof et Stefan Tcherepnin ont joué ensemble lors performed in a finissage for an exhibition at Real Fine Arts
d’un décrochage à la Real Fine Arts Gallery de Brooklyn. Gallery in Brooklyn and I heard that Veit Laurent Kurz either
Je savais aussi que Veit Laurent Kurz avait déjà joué avec performed with Stefan Tcherepnin or they made music together
Stefan Tcherepnin, ou qu’ils avaient fait de la musique via Skype. I think of Stefan Tcherepnin as a musician because
ensemble sur Skype. Je considère Stefan Tcherepnin of his education but he calls himself a performance artist too
comme un musicien en raison de son éducation, mais il se I know Veit Laurent Kurz and Anne Imhof and Max Brand
dit également artiste de performances. J’ai rencontré Veit from an artschool but they always did music performances
Laurent Kurz, Anne Imhof et Max Brand dans une école I do not know more details nor do I really care about.”
d’art, mais ils ont toujours fait des performances musicales.
Je ne sais rien de plus et je m’en fiche un peu. » Michael Krebber

Michael Krebber

7
publication

Michael Krebber, Les escargots ridiculisés / The ridiculized snails


Catalogue raisonné publié à l'occasion de l'exposition Les escargots ridiculisés /
Published on the occasion of the exhibition The ridiculized snails

Conception éditoriale / Editorial conception


Michael Krebber, Alexis Vaillant

Auteurs / Authors
Catherine Chevalier, Magnus Schäfer

Graphisme / Graphic Design


Surface, Frankfurt / Berlin
Markus Weisbeck, Maximiliane Schling

Edition
CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux

Distribution
Les presses du réel
www.lespressesdureel.com

Français - Anglais / French - English


324 pages (267 ill. couleurs / Color plates)
21 x 29,7 cm
33 € (Prix public / Public price)
ISBN 978-2-87721-216-8

8
Texte à paraître
dans le catalogue

Magnus Schäfer En 2003, Krebber fait deux expositions alimenté par le côté artisanal et le
Moi, un Peintre à New York à la galerie Greene Naftali. plaisir visuel —, que les débats autour
Il n’a rien montré dans cette ville depuis des expositions comme « Dear Painter,
Si, dans les années 2000, la pratique de dix ans et commence par montrer Paint For Me » et « german painting
Michael Krebber concerne la peinture, seize pièces de même format à la two thousand and three » de 2003 3 à
c’est moins parce qu’elle est tournée palette limitée faites avec des tissus Francfort, rendirent manifeste.
vers la production de tableaux qu’elle manufacturés tendus sur châssis : des Se considérer peintre revient alors à
interroge ce que se dire peintre signifie. tableaux sans peinture. L’exposition endosser, même involontairement, les
Cette question d’identification, Krebber s’intitule « Flaggs (Against Nature) ». attributions qui vont de pair avec cette
l’a rendue problématique en mettant Les motifs des tissus représentent divers constellation discursive. Lors d’une
en scène une relation conflictuelle à quadrillages ainsi qu’un cheval au galop conférence prononcée à l’Université
la peinture. Chez lui, le concept de sur fond de paysage au clair de lune de Cologne en 2003, Krebber évita
peinture s’apparente plus à un ensemble variant légèrement. Environ six mois ouvertement de se présenter comme
de projections extérieures et intérieures, plus tard est inaugurée l’exposition peintre en disant : « Je suis un peintre,
d’attentes et d’attributions, qu’à une « Here It is: The Painting Machine ». de fait », avant de se reprendre
palette de conventions matérielles A nouveau, Krebber utilise des tissus immédiatement en précisant : « Je suis
et discursives avec lesquelles une manufacturés tendus sur châssis. Cette quelqu’un qui peint  4 ». Même si cette
personne se considérant peintre, fois, les imprimés sont plus variés, les remarque souligne une discontinuité
ou étant reconnue comme telle, est couleurs et décors plus exhubérants et entre la pratique de Krebber et les
censée composer. Ce à quoi Krebber a enjoués. Et, détail notable, Krebber a implications inévitablement liées au fait
répondu par le détachement, adoptant peint dessus. d’être peintre, Krebber demeure engagé
un mode d’articulation formelle qui Parler de « peinture ready-made » en dans la peinture, et plus précisément
rend son rapport à la peinture ambigu 2012 à propos de ces deux expositions dans quelque chose comme la « bonne
et qui lui permit de se repositionner peut sembler léger, l’expression étant peinture ». Ce type d’engagement
sans cesse. L’image du dandy, à laquelle au mieux un mot d’ordre arbitraire. fait appel à des idées qualitatives,
son travail et ses écrits font souvent Comme l’a formulé John Kelsey dans spécifiquement à des qualités formelles
référence, fournit ici un modèle qui un essai de 2005 2, « avec ces deux particulières qui sont admises par
fonctionne plus comme un paradigme expositions Krebber démontre encore convention et que la sensibilité
de construction de personnalité en que la preuve n’est pas dans l’objet personnelle du peintre légitime.
constante mutation, luttant contre le peint mais dans ce qui le met à une La peinture reste liée finalement
prévisible, c’est-à-dire contre toute nouvelle (fresh) distance ». Ceci étant, par tradition à l’idée d’expression
forme d’attribution, que comme point au moment où Kelsey écrit, et plus subjective, c’est ce qui semble émaner,
de vue sur une esthétique historique encore quand Krebber conçoit ces deux toute proportion gardée, de la gestuelle
particulière. Comme l’a remarqué expositions new-yorkaises — ce qui est « picturale » de Krebber. Dans certaines
Oswald Wiener, l’attitude du dandy valable pour d’autres que Krebber et la de ses œuvres, et de manière plus
est une posture défensive qui, parce remise en question qu’en fait Kelsey — frappante dans les tableaux des années
qu’elle évite le catalogage, demande une la peinture commence à peine à exister 1990 et du début des années 2000,
certaine technicité — des « astuces » selon le format ouvert qui la caractérise une certaine subtilité dans le coup
formelles destinées à falsifier les aujourd’hui. Contrairement aux de pinceau et dans l’agencement des
attentes éventuelles de l’autre (ou les pratiques marquées par les procédures tissus « ready-made » de décoration 5
siennes propres 1 ). Il s’agit moins ici de conceptuelles ou l’orientation politique, et des formes peintes est perceptible,
questionner la production picturale que la peinture est, en 2003 encore ce qui peut aussi être lu comme un
le fait de se considérer peintre et donc largement considérée comme un tout autre type de sensibilité formelle. Reste
de savoir comment se comporter dans unifié. Elle connaît aussi à ce moment- qu’en mettant autant en avant ces
une situation donnée. là un regain d’intérêt — lui-même aspects-là de la forme, Krebber rend

9
simultanément ambigüe l’articulation rendit manifeste un intérêt pour les A partir de 2005, conséquence
formelle dans la peinture. idées formelles et un engagement pour probable à ces deux expositions, la
Avec les deux expositions new-yorkaises les qualités d’un matériau ou d’un coup pratique picturale de Krebber passe
« Flaggs (Against Nature) » et « Here it de pinceau, avec, sans doute, quelques progressivement pour « conceptuelle ».
is: The Painting Machine », la peinture réminiscences de Wols et de Polke, le Elle n’appartient pas du tout à ce
s’est retrouvée prise dans une réthorique tout mélangé à de joyeuses digressions que John Kelsey appelle la « grande
sur le réel, la feinte, et l’imitation. et plaisanteries. Les tableaux de peinture désincarnée 9 », ou plus
« Flaggs (Against Nature) » fut comme l’exposition étaient comme provisoires, communément La peinture, que
une « seconde » première new-yorkaise non seulement parce que le poster de Krebber a « contournée ». Dans ce
pour Krebber 6. Présenter des artefacts l’exposition les recouvrait partiellement, « contournement », il a incorporé
de tableaux de même format sans mais aussi parce qu’ils étaient adossés certains aspects matériels, picturaux et
peinture installés avec une désinvolture au mur et non pas accrochés dessus. Le sémiotiques de la peinture (du support
apparente, indiquait que la pression titre de l’exposition et le communiqué à la marque de fabrique) mais aussi
inhérente à ce type d’évènement avait de presse apportaient des éléments des éléments liés à la présentation
été contrée, la nécessité de produire complémentaires suggérant que la (accrochage, titre et communiqué
de « vrais » tableaux ayant été différée relation des œuvres à la peinture de presse). Tout en étant une activité
et des doublures imaginées à leur — à la fois au sens du tout formelle, la peinture fonctionne
place. Ces œuvres font référence à apparemment unifié tel qu’on chez lui comme une matrice dans
des manières de peindre basiques l’entendait au début des années 2000 laquelle il agit en artiste. Ainsi mise
(figuration et abstraction) autant et aussi du « bien » peindre auquel en perspective, la peinture peut faire
qu’à des opérations formelles simples Krebber s’intéresse à mon sens — une promesse, celle de dépasser la
(accumulation, recadrage, rotation) relevait plus du dédoublement dichotomie discursive classique entre
ainsi qu’à la pratique d’autres artistes légèrement conflictuel, ou partiel, le fond et la forme, faire de la forme, le
(l’utilisation de tissus peut renvoyer à que de la continuité. La « machine à fond — en faisant de la forme, et de la
Sigmar Polke ou à Cosima von Bonin, peindre » qui émane ici tel le symbole peinture comme articulation formelle,
la rotation à 180° d’un motif fait d’une simulation, est proche, peut-être, un moyen pour aborder et réfléchir aux
indubitablement allusion à la marque de l’intelligence artificielle, au sens où la conditions dans lesquelles la peinture
de fabrique de Georg Baselitz). Il est machine imite la conscience humaine est produite et vue. Parallèlement à
possible de voir dans ces substituts de façon formalisée 8. Comme pour se cela, c’est-à-dire pendant la première
de tableaux des réminiscences des préserver d’un échec éventuel, Krebber moitié des années 2000 10, les liens entre
expériences de des Esseintes, le annonçait dans le communiqué de peinture et pratiques conceptuelles
personnage principal À rebours, roman presse que, dans le cadre de l’exposition, traditionnelles sont redéfinis. Et le
que Huysmans écrit en 1884, lorsqu’au le succès d’une telle simulation terme « formalisme » semble approprié,
lieu d’aller à Londres par exemple, il était incertain, avant d’indiquer : même s’il est connoté dans un champ
stimule son imagination pour faire « J’imagine que je parviendrais à ‘voir’ critique, pour relancer la relation entre
le voyage 7. Alors que l’exposition si cette machine est capable, pas du la forme et le contenu (ou contexte),
« Flaggs (Against Nature) » exclut avec tout capable, ou bien si elle s’efforce avec Krebber souvent cité comme
ostentation la question du détail en d’être capable d’atteindre ce niveau figure influente 11.
peinture, de la non-peinture en soi, les de simulation sans avoir renoncé à Krebber était connu pour être en
œuvres présentées dans l’exposition la ‘vraie’ réussite ». Quoiqu’aient pu quête d’une « peinture orientée
suivante « Here It Is: The Painting accomplir les œuvres sur un plan conceptuellement », une peinture —
Machine » déclinent un panel de signes pictural, une telle suggestion peut pour citer le communiqué de presse
gestuels abstraits en associant divers relever elle aussi de l’imitation. de l’exposition de 2005 à la Secession
types de peintures (acrylique, émulsion, Aborder la peinture en termes de de Vienne — ayant entre autre intégré
à la mine) et de supports (fibre simulation et de substitution autorise « le rejet et la récupération des qualités
synthétique, soie, toile) souvent liés au à esquisser ce qui pourrait être décrit dites picturales ». Ce texte annonce
décor des textiles utilisés. Visiblement, comme une tentative d’engagement aussi que Krebber n’allait pas « recourir
un certain nombre de décisions comme désengagé — et de pointer une à des stratégies picturales explicites »
l’idée de recouvrir une pièce d’une toile situation contradictoire dans laquelle la mais combiner « des cadres (…) à
d’araignée en fil contenant comme des forme (qui comprend la connotation de une sélection de tissus manufacturés
petites toiles de forme ovale, ou encore choix subjectif) se présente comme une colorés 12 ». Dans « Or: The Last
de coller des bouts de papier à la surface valeur en soi alors que son articulation Bourgeois », un des essais publiés
d’une œuvre, ont pu être perçues indique le besoin de passer par la dans le catalogue de l’exposition,
comme maniéristes. Mais l’exposition dramaturgie et la réthorique. Helmut Draxler raconte qu’au moment
10
où il écrit son texte, en amont de tendances picturales (du jour) actuelles, comme solution temporaire à la
l’exposition, huit cadres étaient prévus. ou de proposer une réflexion sur le sens « difficulté de se considérer peintre
Personne ne savait alors ce que ces de la production picturale et textuelle. aujourd’hui ». Cela en dépit de ce
cadres allaient contenir, ni même Au final, leur présentation marqua un que John Kelsey avait écrit dans le
s’il y aurait quelque chose dedans 13. retrait du choix subjectif formel vers communiqué de presse expliquant qu’il
Finalement, rien de tout cela n’eut lieu. l’opacité. Dans une conférence donnée s’agissait là d’« une solution à l’autre
Ni les cadres ni les tissus ne firent partie pendant l’exposition, Krebber insista problème, tout aussi oppressant, qui
de l’exposition. Krebber présenta à la sur l’accrochage qui, selon lui, était consiste à produire une exposition
place une sélection d’images encadrées. particulièrement sophistiqué 15. dans trois galeries en même temps, et
Parmi elles, deux images trouvées sur Les trois expositions que Krebber fit en d’effectivement parvenir à remplir ces
internet — celle d’un papillon sur une 2007 chez Daniel Buchholz à Cologne, espaces avec des œuvres ». Krebber
feuille et une autre de Saturne — Chantal Crousel à Paris et Maureen endosse pour lui-même ici la position
la reproduction de la couverture Paley à Londres — où il montra un de « peintre conceptuel » — en clivant
d’un livre ancien avec les ruines de important corpus d’œuvres sur toile ce qui pourrait être identifié comme
l’Acropole, et une page de magazine avec des sérigraphies de BD vintage relevant de la tournure introspective
avec la photo d’une femme dans le sur lesquelles le texte de la conférence présente dans ses travaux précédents
style des années 1930. Chaque motif de 2003 citée plus haut avait été peint à avec des procédures typiquement
avait subi une transformation formelle la main par un dessinateur d’enseignes conceptuelles — un dédoublement qui
: recadrage ou variation de taille ou de publicitaires — rendirent le trope rend la distinction entre ce qui est de
sens. Un second élément était présent « peinture conceptuelle » explicite. « lui » et ce qui ne l’est pas, délicate.
dans l’expo­si­tion : la projection, dans Déléguer l’exécution du travail est un Pour Krebber, se présenter ici comme
une structure ouverte, d’une diapositive procédé « conceptuel » classique dont « peintre conceptuel » est pour ainsi
montrant l’image d’une anémone de on trouve aussi des exemples dans dire un moyen de se dissimuler en
mer en montaison, image reproduite l’histoire de la peinture — notamment pleine lumière. Il ne s’agit pas tant ici
sur la couverture du livre Alien Hybrid dans les Commissioned Paintings de d’une question de production picturale
Creatures que Krebber publie en 2005. 1969 de John Baldessari et dans la série que du fait de se considérer peintre et
Montrer des éléments imprimés sans de 1981 de Martin Kippenberger Lieber donc de savoir comment se comporter
prétention matérielle, des images Maler, maler mir … (Cher peintre, dans une situation donnée.
trouvées, des variations formelles sans peins-moi …). Cette dernière qui était
aucun savoir-faire avec tout ce que d’ailleurs particulièrement commentée (Traduit de l’anglais par Catherine
cela implique en termes de valeur, au moment où Krebber préparait ces Demptos et Alexis Vaillant)
sent un peu la petite dérobade. Sans expositions, devint un exemple clef
aucun doute, la pratique de Krebber le pour la « peinture conceptuelle ».
rendait apte à être qualifié de « peintre Dans la conférence de 2003, Krebber
conceptuel », et l’exposition de Vienne pose la question de l’engagement en 1. Cf. « Eine Art Einzige », in Riten der Selbstauflösung,
Oswald Wiener et Verena von der Heyden-Rynsh
lui offrit précisément l’occasion de peinture. Selon lui, l’engagement relève (éds.), Matthes & Seitz, Munchen, 1982, pp. 35-78.
pratiquer, comme l’a remarqué Jessica d’une situation contradictoire dans Des références aux idées et à la terminologie de
Wiener figurent dans de nombreux textes de Krebber.
Morgan 14, « l’éviction, le détournement laquelle ni l’affirmation ni la négation 2. John Kelsey, « Stop Painting Painting » in Artforum,
et le report ». Partant du fait qu’il ne semblent constituer une option vol. XLIV, n° 2, 2005, pp. 222-225. Repris dans John
avait annoncé qu’il installerait dans pertinente. Transposer ses mots sur Kelsey, Rich Texts: Selected Writing for Art, Sternberg
Press, Berlin, 2010.
l’exposition des tissus non-modifiés des toiles est la marque d’un geste 3. Voir par exemple « Malereiausstellungen hier und
tendus sur des châssis, la décision de autoréflexif, autre trait caractéristique dort », in Texte zur Kunst, vol. 12, n° 50, 2003,
ne pas les réaliser laissa penser qu’il des pratiques conceptuelles de l’art. pp. 148-159.
4. Michael Krebber, « Introduction », in Ical Krbbr
avait essayé d’échapper à la notion de Les œuvres de Krebber tendent Prodly Prsnts Gart Jas, Jon Klsy, Josf Stra, cat. exp.
« pratique picturale conceptuellement d’elles-mêmes à être lues comme Portikus, Frankfurt/Main, Cologne, 2007, p. 28.
5. Helmut Draxler, « Or: the Last Bourgeois »,
orientée », ce qui pouvait fonctionner de la « peinture conceptuellement in Michael Krebber, cat. exp. Secession, Wien, 2005,
aussi comme une manipulation signée. orientée » — mais elles pourraient pp. 5-7. Voir aussi David Grubbs, « Bestellt und nicht
Chaque élément encadré permit à aussi bien, en reposant sur des abgeholt », in Texte zur Kunst, vol. 13, n° 52,
pp. 201-212 (ici p. 212).
Krebber d’insister sur les aspects gestes empruntés et évidents, être les 6. Exposition « Michael Krebber », Luhring Augustine,
formels de ses pièces et de laisser la substituts d’une telle pratique. « S’en New York, 11 Septembre – 8 Octobre 1993 (NdT).
relation de ces œuvres à la peinture sortir impunément », il y a un peu de 7. Voir le commentaire de Wiener sur des Esseintes,
in Wiener (éd.), op. cit., pp. 55-58.
plutôt vague. Ces dernières se prétèrent cet esprit-là dans le fait d’emprunter 8. Wiener met en relation l’intelligence artificielle
à une multiplicité de lectures comme à ces gestes ou d’utiliser la notion et la simulation avec son concept de dandy, op. cit.,
pp. 62-78.
de s’instituer en commentaire sur les générique de « peinture conceptuelle » 9. John Kelsey, op. cit., p. 222.

11
10. La réception posthume de Martin Kippenberger a
marqué un tournant décisif ici. Voir par exemple Eva
Meyer-Hermann et Susanne Neuburger (éds.), Nach
Kippenberger, cat. exp. Museum Moderner Kunst,
Wien / Van Abbe Museum, Eindhoven, Wien, 2003 ;
Doris Krystof et Jessica Morgan (éd.),
Martin Kippenberger, cat. exp. Kunstsammlung
Nordrhein-Westphalen/K21, Düsseldorf and Tate
Modern, London, Ostfildern, 2006. Voir aussi Isabelle
Graw, « Conceptual Expression. On Conceptual
Gestures in Allegedly Expressive Painting », « Traces
of Expression in Proto-Conceptual Works », « The
Signi­ficance of Artistic Procedures », in Alexander
Alberro & Sabeth Buchmann (éd.), Art After
Conceptual Art, Generali Foundation Collection,
Cambridge, London, Wien, 2006, pp. 119-133.
11. Voir par exemple Yilmaz Dziewior (éd.),
Formalism, Modern Art, today, cat. exp. Kunstverein
Hamburg, Ostfildern, 2004.
12. http://www.secession.at/art/2005_krebber_e.html
13. Helmut Draxler, Ibid., in op. cit., 2005, p. 5.
14. Cf. Jessica Morgan « Formal Education »,
in Artforum, vol. XLIV, n° 2, 2005, pp. 225-227
(ici p. 225).
15. Cf. « The Answer is Yes », in Michael Krebber.
Puberty in Teaching, in cat. exp. Kölnischer
Kunstverein, Köln, 2008, pp. 208-215 (ici p. 208).

12
Forthcoming text to be published
in the catalogue

Magnus Schäfer for a decade, he first presented Flaggs painting two thousand and three, both
I, a Painter (Against Nature): sixteen equally sized shown in Frankfurt/Main in 2003.3
works with a limited color palette, all Calling oneself a painter at that time
If Michael Krebber’s practice of the using factory-made fabrics mounted on meant accepting the attributions that go
2000s is about painting, it is not so stretchers like paintings, but without along with this discursive constellation, if
much about producing paintings as it is any paint on them. Some of the textiles only inadvertently. In a talk given at the
about calling oneself a painter. Krebber featured various grid patterns, others the University of Cologne in 2003, Krebber
stages this question of identification motif of a galloping horse in a moonlit explicitly avoided identifying himself
as a problematic one, acting it out as landscape in slight variations. His next as a painter. He stated, «I am in fact a
a conflicting relationship to painting. exhibition, Here It Is: The Painting painter myself,» but corrected himself
The concept of painting appears here Machine, followed about six months immediately, saying, «I am somebody
less as a set of material and discursive later. Again, Krebber used factory-made who paints.»4 Even if this self-description
conventions than of external and fabrics that were put on stretchers, but insisted on a discontinuity between his
internal projections, expectations, and the variety of the textiles was greater practice and the inevitable implications
attributions, which someone who calls and their colors and decors more of being a painter, Krebber is in fact
him- or herself a painter – or who is exuberant and playful. And, perhaps invested in painting, or more precisely,
called a painter – is required to deal most noticeably, Krebber had painted in something like «good painting.» This
with. Krebber’s way of dealing with on them. Writing in 2012, when a term investment invokes ideas of quality,
this situation is to continually attempt such as «ready-made painting» seems and specifically of particular formal
to make himself detached by pursuing to be an arbitrary catchword at best, it qualities conventionally understood
a mode of formal articulation that may appear almost trivial to observe to be legitimized by the painter’s very
makes his relationship to painting that with these two exhibitions, «Krebber own sensibility. Painting is, after all,
appear ambiguous and allows him to demonstrated here and here again that traditionally related to the idea of
continually re-position himself. The the proof is not in the paint job but in subjective expression, which seems to be
figure of the dandy, whom Krebber the idea that puts it at a fresh distance,» reflected in Krebber’s use of «painterly»
has invoked repeatedly in his work as John Kelsey phrased it in a 2005 gestures, however restrained they appear
and writings, provides a model here, essay.2 However, at the time when Kelsey in his paintings. In certain works – most
not so much in terms of a particular was writing, and more so when Krebber explicitly in the paintings of the 1990s
historical aesthetic as a paradigm for produced the two New York shows, and early 2000s – one may perceive a
constructing an ever-shifting personality painting was – not least in Krebber’s sense of subtlety in the stroke of Krebber’s
to work against predictability – that is, practice and Kelsey’s discussion of it – brush, or in the configuration of painted
to work against attributions. The dandy’s only beginning to emerge as the open shapes and the décor of a ready-made
position is, as Oswald Wiener pointed format that we now understand it to be. fabric.5 One may perhaps also see a
out, one of defense, which involves Painting was commonly distinguished distinct formal sensibility at play. Yet,
a series of techniques to avoid lending as a unified whole from other modes as much as Krebber foregrounds such
oneself to a fixed definition – formal of practice, usually practices that were aspects of form, he simultaneously
«tricks» to falsify whatever expectations informed by conceptual procedures or renders formal articulation in painting
the other (or oneself) may have.1 Rather political orientation. Complementary ambiguous.
than a question of producing paintings, to this, around 2003 there was a surge The two New York exhibitions Flaggs
the question of calling oneself a painter of interest in painting perceived as a (Against Nature) and Here It Is: The
then becomes one of how to act in a practice invested in craft and visual Painting Machine displaced painting
given situation. pleasure. This became manifest, for into a rhetoric of realness, feinting, and
In 2003, Krebber showed twice at example, in the discourse around a imitation. Flaggs (Againts Nature) was
the New York gallery Greene Naftali. number of exhibitions, including Dear a kind of «second» New York debut for
After not having shown in the city Painter, Paint For Me and german Krebber. The presentation of equally

13
sized painting-like works without in the sense of the seemingly unified under which it is produced and viewed.
paint suggests that he countered the whole as it was understood in the early Parallel to this, the lines between
pressure inherent to such an occasion 2000s and of the kind of «good» painting painting and traditional conceptualist
by offering a display that felt like an I proposed Krebber was interested in practices were being re-drawn in the
offhand move, postponing the need – was one of slightly mismatched or early to mid-2000s9 and «formalism»
to produce «actual» paintings and limited doubling rather than continuity. emerged as a convenient term for the
coming up with stand-ins instead. The The «painting machine» was invoked criti­cally connoted rephrasing of the
works point to basic modes of painting as an image for simulation, similar, relation between form and content (or
(representation and abstraction), as well perhaps, to artificial intelligence – context), with Krebber occasionally cited
as simple formal operations (repetition, that is, a machine imitating human as an important influence.10
cropping, rotation) and the practices of consciousness in a formalized way.7 Krebber was known for pursuing
other artists (the use of fabrics could be In the case of the exhibition, Krebber «conceptually oriented painting,» as the
related to Sigmar Polke or Cosima von declared in the press release that the press release for his 2005 at Secession,
Bonin, while the rotation of one of the success of this simulation was uncertain, Vienna phrased it, which included,
motifs by 180° unmistakably alluded as if to safeguard himself against possible among others, «the dismissal and
to Georg Baselitz’s signature gesture). failure. «Only,» he continued, «I imagine recuperation of painterly qualities.» The
What Krebber presented could be seen that I can ‘see’ that this machine is able text also announced that Krebber had
as surrogates for painting, reminiscent, or able at all or deals with being able decided «not to employ explicit painterly
perhaps, of the experiences that Jean Des at all to get on this simulation level strategies» at Secession. Instead, he
Esseintes, the main character of Joris- without at all having given up to ‘real’ would combine «a series of stretchers
Karl Huysmans’s 1884 novel À rebours succeeding.» Whatever the works may […] with a selection of industrially
(Against Nature) sought, for example seem to accomplish in terms of painting produced colored fabrics.»11 In «Or:
when he imagined London instead could also be an imitation. Approaching The Last Bourgeois», his essay for the
of actually traveling there.6 While painting in terms of simulation and exhibition catalog, Helmut Draxler
Flaggs (Against Nature) ostentatiously surrogates hints at what could be related that, at the time he was writing,
foreclosed notions of painterly detail – described as an attempt at disengaged Krebber had ordered eight stretchers for
or in fact of painterliness per se – the engagement – aiming at a contradictory his forthcoming show at Secession. It was
works in the follow-up exhibition, Here situation, in which form (including however, Draxler already noted, not sure
It Is: The Painting Machine, offered the connotation of subjective decision) what would be put on these stretchers,
a range of abstract gestural marks, proposes to be a value in itself, while its if anything at all.12 In fact, there was
combining various painting materials articulation signals a need to sidestep not only nothing put on the stretchers;
(acrylic, emulsion, pencil) and supports into dramaturgy and rhetoric. neither they, nor the fabrics were
(synthetic fabric, silk, canvas) and often What gradually emerged around 2005, included. Instead, Krebber presented
reacting to the décor of the textiles. There probably not least as a consequence of a selection of framed printed matter.
were also a number of what appeared to these shows, was the understanding Among them were images of a butterfly
be mannerist decisions, such as the yarn of Krebber’s painting practice as on a leaf and of Saturn, both printed out
spider web that covered one of the works «conceptual.» His work was clearly from the internet; the reproduction of a
and seemed to keep hold of small oval- distinguishable from, in Kelsey’s words, vintage book cover showing the ruins of
shaped canvas, or the pieces of paper the «big dumb painting» that commonly the Acropolis in Athens; and a page from
stuck to the surface of another work. The stood for painting per se; 8 Krebber’s a magazine with the image of a woman
exhibition hinted at an interest in formal «sidestepping» incorporated not only in the style of the 1930s. The motifs were
ideas, an investment in particular material, pictorial, and semiotic aspects subjected to basic formal operations
qualities of a material or a stroke of the of painting (from support to signature such as cropping, or variations in size
brush, perhaps layering reminiscences of gesture), but also elements of its and orientation. The second element of
Wols and Polke and mixing them with presentation (from hanging to exhibition the exhibition was a slide projection in
occasional, light-hearted digressions and title and press release). While a formal an open cubicle. It showed the image of
jokes. But the paintings were not only activity, painting appeared as a matrix a spawning sea anemone, which also
rendered provisional by being partially here, in which Krebber acted as an artist. served as the cover motif of Krebber’s
draped with the exhibition poster and This offered a perspective on painting book, Alien Hybrid Creatures (2005).
propped against the walls rather than that promised to get over the established The display of printed matter feels like
hung on them; via the exhibition’s title discursive dichotomy of form and a quick gesture of evasion – materially
and press release, Krebber introduced content by making form content – using unassuming found images, formal
additional motifs that suggested that the form and painting as formal articulation variations, the absence of craftsmanship
works’ relationship to painting – both to address and reflect on the conditions and the value it implies. Krebber’s
14
practice qualified him without doubt painting.» In his 2003 lecture, Krebber 6. See Wiener, 1982, pp. 55-58.
7. Wiener discusses artificial intelligence and simulation
to be called a «conceptual painter» and had discussed the question of engaging in relation to his concept of the dandy; see Wiener, 1982,
with the Vienna exhibition he offered with painting in terms of a contradictory pp. 62-78.
precisely the «practice of avoidance situation in which neither affirmation 8. See Kelsey, 2005, p. 222.
9. The posthumous reception of Martin Kippenberger
and deflection, of postponement» that nor negation seemed to offer a relevant marked a decisive shift here. See, for example, Eva
one had come to expect from him, as option. Transcribing his words to Meyer-Hermann and Susanne Neuburger (Eds.), Nach
Kippenberger (exh. cat., Museum Moderner Kunst,
Jessica Morgan noted.13 Considering canvases then marked a gesture of Vienna and Van Abbemuseum, Eindhoven), Vienna,
that Krebber had originally announced self-reflexivity, another typical feature 2003 and Doris Krystof and Jessica Morgan (Eds.),
putting unaltered fabrics on stretchers as of conceptual art practices. Krebber’s Martin Kippenberger (exh. cat., Kunstsammlung
Nordrhein-Westphalen / K21, Düsseldorf and Tate,
his idea for the exhibition, his decision works lend themselves to being read as London), Ostfildern, 2006; see also Isabelle Graw,
not to realize this suggests an attempt «conceptually oriented painting» – but «Conceptual Expression. On Conceptual Gestures in
to evade the notion of a practice of they could as well be stand-ins for such a Allegedly Expressive Painting, Traces of Expression
in Proto-Conceptual Works, and the Significance of
«conceptually oriented painting» that practice, based on borrowed and obvious Artistic Procedures,» in: Alexander Alberro &
is tied to what would have functioned gestures. There is a sense of ‘getting away Sabeth Buchmann (Eds.), Art After Conceptual Art,
Cambridge / London / Vienna, 2006, pp. 119-33.
as a signature procedure. In turn, with it’ in borrowing these gestures, of 10. See, for example, Yilmaz Dziewior (Ed.),
Krebber emphasized the formal aspects using a generic notion of conceptual Formalism. Modern Art, today (cat. Kunstverein,
of his works with the framed printed painting practice as a temporary Hamburg), Ostfildern, 2004.
11. See http://www.secession.at/art/2005_krebber_e.
matter and left their relation to painting solution to what John Kelsey called the html, accessed: 5/26/2012.
somewhat vague. They lent themselves «problem of calling oneself a painter 12. Draxler, 2005, p. 5.
to a range of readings, such as being today» in his press release, not least since 13. See Jessica Morgan, «Formal Education,» in:
Artforum, Vol. XLIV, No. 2, 2005, pp. 225-27,
a comment on (then) current trends he explained that it was «a solution to here p. 225.
in painting, or offering a reflection the other, equally pressing problem of 14. See «The Answer is Yes,» in: Michael Krebber.
Puberty in Teaching (cat., Kölnischer Kunstverein),
on pictorial and textual meaning producing three gallery shows at once, Cologne 2008, pp. 208-215, here p. 208.
production. Ultimately, however, their by actually filling these spaces with
presentation marked a retraction into works.» Krebber assumed the position
the opacity of subjective formal choice: of a «conceptual painter» for himself
in a talk given during the exhibition, here, layering what would be identifiable
Krebber emphasized the hanging, for as the self-reflexive orientation found
example, which he felt was particularly in his previous practice with typically
sophisticated.14 conceptual procedures – a doubling that
«Conceptual painting» appeared as makes it difficult to discern what «his»
an explicit trope in a series of three part is in it. For Krebber, referring to
exhibitions that Krebber presented at himself as a «conceptual painter» here
Galerie Buchholz in Cologne, Galerie is a way to hide away in plain sight,
Chantal Crousel in Paris, and Maureen so to speak. Rather than a question of
Paley in London in 2007. He showed producing paintings, the question of
a large group of works on canvas, all calling oneself a painter is one of how to
layering silk-screened images from act in a given situation.
vintage comic books with the text from
the aforementioned lecture he had
delivered at the University of Cologne in 1. See Oswald Wiener, «Eine Art Einzige,» in: Riten der
Selbstauflösung, ed. by Oswald Wiener and Verena von
2003, transcribed by a commercial sign der Heyden-Rynsch, Munich: Matthes & Seitz 1982, pp.
painter. Delegating the execution of work 35-78 (Wiener, 1982). References to Wiener’s ideas and
terminology appear in a number of Krebber’s own texts.
to others is a typically «conceptual» 2. See John Kelsey, «Stop Painting Painting,» in:
procedure, for which there are also Artforum, Vol. XLIV, No. 2, 2005, pp. 222–25,
historical examples in painting – most here p. 222.
3. See, for example, various authors,
notably John Baldessari’s Commissioned «Malereiausstellungen hier und dort,» in: Texte zur
Paintings from 1969 and Martin Kunst, Vol. 12, No. 50, 2003, pp. 148-59.
Kippenberger’s 1981 series Lieber Maler, 4. See Michael Krebber, «Introduction,» in: Ical Krbbr
Prodly Prsnts Gart Jas, Jon Klsy, Josf Stra (exh. cat.,
male mir… (Dear Painter, paint for Portikus, Frankfurt/Main), Cologne 2007, p. 28.
me). The latter, in particular, was much 5. See Helmut Draxler, «Or, the Last Bourgeois,» in:
Michael Krebber (exh. cat., Secession, Vienna), pp. 5-7,
discussed around the time Krebber here p. 5 (Draxler, 2005) and David Grubbs, «Bestellt
produced these exhibitions, and often und nicht abgeholt,» in: Texte zur Kunst, Vol. 13, No.
served as a key example of «conceptual 52, pp. 210-12, here p. 212.

15
piece à conviction

Puberté en Peinture
Michael Krebber
2006

Sans doute que le mot peinture, Peinture avec un grand P, se confond avec le mot art. Il suffit
d'observer ceux qui s’y investissent de près ou de loin, le regard plein de connivence, les
mains mimant des guillemets, quand ils s'aventurent à prononcer ce mot. Et cela, malgré - ou
précisément en raison de - tout le respect qu'ils accordent encore à ce champ, évoquant ainsi
le pouvoir et le poids institutionnel du concept.
C'est encore plus visible lorsque, et parce que, on sait que chacun interprète différemment ce
concept et que cette simple interprétation est reproduite et fluctuante dans ses limites mêmes.
Pour autant, la situation demeure délicate ; difficile en effet de saisir l'instant précis où le mot
est à nouveau utilisé de manière sérieuse, et où, une fois encore, il est vraiment question de
"peinture", cette chose qui a une valeur en soi et dont l'existence est si essentielle qu'on se doit
de la protéger.
Et bien entendu, même là, l'usage du mot est mouvant - et facétieux, naturellement.
Si tout ceci était une mise scène, alors je ne craindrais plus du tout les fantômes, et n'aurais
plus qu'à agir, peu importent mes états d'âme sur la situation.
Il va falloir que j'étudie les fantômes, je pourrais ainsi les copier, et peut-être que je
parviendrais à simuler quelque chose. Quelque chose qui, en l'occurrence si on le faisait,
serait insincère ; ce qui toutefois, dans la logique du jeu de scène, appartient au rôle qui lui a
été attribué. Et ceux qui n'auraient pas pu participer, parce qu'ils ignorent par exemple que
chacun peut s'emparer d'un attirail d'outils bien différent, seraient le support du jeu.
Puberté en Peinture est un diaporama que j'ai projeté dans le cadre du séminaire de peinture
organisé par Renate Goldmann à l'Institut d'histoire de l'art, à l'Université de Cologne.
C'est elle qui m'a suggéré d'en faire un livre.
Ma conférence était un plaidoyer pour un comportement contradictoire en toute situation,
conférence elle-même érigée en situation contradictoire ou de rejet. Je n'ai fait aucune
référence à des images ou peintures relevant de ces thématiques, ni à un comportement
ostensiblement contradictoire, mais bien aux artistes qui essayent d'agir de manière invisible
ou alternative pour tenter de mettre à jour des attitudes ou actions de cet ordre.
Beaucoup de mes illustrations étaient des couvertures de livres pratiquement toutes issues de
la littérature Dandy.
C'est la raison pour laquelle j'ai décidé d'ajouter en annexe la bibliographie d'Oscar Wiener,
découverte lors du séminaire Dandysm I, II mené en collaboration avec Friedrich Wolfram
Heubach aux Beaux-Arts de Düsseldorf en 2000-2001, qu'il a lui-même actualisée.
Markus Ziegler a conçu le design graphique du livre. C'est lui qui a suggéré de mettre en
couverture une créature hybride, en l'occurrence une anémone de mer en montaison, et qui a
trouvé le titre de l'ouvrage Alien Hybrid Creatures (Créatures Aliens Hybrides)
Si le Dandysme peut se passer de peinture ou d'art, la connaissance du Dandysme, elle, peut
aider les artistes. C'est pour cela que le livre s'intitule Außerirdische Zwitterwesen /Alien
Hybrid Creatures / Créatures Aliens Hybrides. De telles formules font naître des actes et des
objets les plus inoffensifs comme les plus insupportables. La méchanceté n'a pas vocation à
être splendide ni éclatante.

16
piece of evidence

Puberty in Painting
Michael Krebber
2006

Perhaps the word painting, the P-word, resembles the word art insofar as most people who are
involved with it in any role whatsoever tend to pronounce it with a wink, or with the gesture that
indicates quotation marks, even if - or indeed, precisely because - they retain some respect for this
field, which connotes the institutional or power aspect of the concept.
This is particulary the case if, and because, one knows that everyone has a different understanding
of this concept, and that even this very understanding is duplicated and movable within its own
parameters.
However, the situation is a tricky one, for it is difficult to spot the point at which the word actually
starts to be used seriously again and it really is once more all about ‘painting’ as something whose
existence as such has to be protected, something that has a value per se.
And here, too, the usage of the word is on the move - and slyly too, naturally.
If I call all this a stage situation, then the ghost won’t necessarily have to scare me anymore. I will
have to become active though. What I think about the situation or whether I undestand it is not
important. I will have to study the ghosts, and then I can copy them, and perhaps I will even
succeed in simulating something. Something that, were one here to do it, would be insincere. Were
someone to insist upon insincerity, however, that would, in a logical stage play, be part of the role
that was being played. And those who couldn’t take part, say, because they didn’t know that it was
possible for anybody to use quite a different set of tools, would be the stuff of the play.
Puberty in painting was a slide show that I gave in the context of Renate Goldmann’s painting
seminar at the Institute for Art History at the University of Cologne. It was she who also had the
idea of turning it into a book.
My lecture was a plea for contradictory behaviour in any situation that is set up in such a way as
to be or disadvantageous from the outest. I was not talking about pictures or painting that had
themes of this kind, nor about behaviour that was recognizably contradictory, but about artists
who try to act invisibly or, alternatively, about how to indentify such attitudes or actions.
Among my illustrations are numerous book covers and many of them are from the literature of
Dandyism.
For that reason I have decided to print in the appendix Oswald Wiener’s booklist, which I knew
from Dandyism I/II, the seminar that he conducted together with Friedrich Wolfram Heubach at
the Düsseldorf Academy of Art in 2000 / 2001. It has been revised and brought up to date by him.
Markus Ziegler produced the graphic design for the book. The idea for the cover, a spawning sea
anemone, a hybrid creature, came from him, as did the title of the book, Alien Hybrid Creatures.
Dandyism needs neither painting nor art, but a knowledge of Dandyism can be useful for artists.
For that reason the book is called Außerirbische Zwitterwesen / Alien Hybrid Creatures. From
such formulae the most gruesome and the most harmless things and actions can arise. Malice does
not have to be splendid and magnificent.

17
visuels disponibles /
available pictures

Untitled (30), 2007


Acrylique et laque sur toile /
Acrylic and lacquer on canvas
105 x 75 cm
Collection Andrew Renton, London

The Things We Are Doing No. 1


(Reiher Sonne), 2003
Ovale en tissu découpé dans un toile
d’araignée sur tissu, papier /
Fabric oval-shaped canvas in yarn spider
web on fabric, paper
120 x 100 cm
Collection Martin & Rebecca Eisenberg

Ich habe nie Begleitung. Ich habe


Magenprobleme, 2003
Emulsion sur tissu /
Emulsion on fabric
130 x 130 cm
Thomas Borgmann, Berlin
18
Untitled, 1998
Untitled, 2006
Huile sur toile / Oil on canvas
Tissu sur toile / Fabric on canvas
130 x 100 cm
120 x 90 cm
Collection Alexander Schröder, Berlin
Courtesy dépendance, Brussels

Untitled, 2010
Toile apprêtée, tissu /
Primed canvas, fabric
105 x 60 cm
Courtesy Galerie Buchholz,
Berlin / Köln
19
The Title Will Be, Contempt Of Ones Own Work As
I Have To Do This Too, 2004 Planning For Career, 2001
Techniques mixtes sur toile / Acrylique sur toile /
Mixed media on canvas Acrylic on canvas
90 x 75 cm 120 x 100 cm
Courtesy Greene Naftali, New York Courtesy Greene Naftali, New York

A Ha?, 2001
Acrylique on canvas /
Acrylic on canvas
120 x 100 cm
Courtesy Greene Naftali, New York

A Ha?, 2002
Acrylique et laque sur toile /
Acrylic and lacquer on canvas
120 x 100 cm
Thomas Borgmann, Berlin
20
INK, 2009
Planche de surf, 5 éléments / Surfboard, 5 parts
Polystyrène, plastique / Polystyrene, plastic
Dimensions variables / Variable dimensions
Collection Alexander Schröder, Berlin

Funny Cide 2, 2011


Fusain et laque sur toile /
Charcoal and lacquer on canvas
180 x 150 cm
Courtesy Maureen Paley, Londo

Funny Cide 7, 2011


Fusain et laque sur toile /
Charcoal and lacquer on canvas
105 x 85 cm
Collection Martin & Rebecca Eisenberg
MK.166, 2011
Acrylique sur toile /
Acrylic on canvas
35,6 x 45,7cm
Collection Tyler Dobson
21
C-A-N-V-A-S Painting 2, 2011
Acrylique sur lin /
Acrylic on linen
139,7 x 106,7 cm
Courtesy Greene Naftali, New York

22
Vues de l'exposition Michael Krebber, Les escargots ridiculisés /
Exhibition views Michael Krebber The ridiculized snails
15.11.2012 - 10.02.2013 - CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux
Photos Frédéric Deval

Do You Recognise Prada, 2002 ; Untitled, 1991 ;


1 Castle Street, 2002 ;
Untitled (62), 2007 ;
A Ha?, 2002 ;
Before You Change Your Mind (Oval Form), 2003

Mein Frieden mit der Kleinkunst, 2003 ;


Aspirin, 2002 ;
You Came Up With the Theory (Sergej Bild), 2003

Untitled, 2004 ;
Untitled, 2002 ;
Untitled, 1993 ;
Untitled (14), 2007 ;
Ich habe nie Begleitung. Ich habe Magenprobleme, 2003 ;
Tiga, 2008 ;
Untitled (30), 2007 ;
Fanatic Hot Rabbit, 2011
23
infos pratiques /
practical information

Exposition / Exhibition Presse / Press Info CAPC


Michael Krebber, Les escargots ridiculisés CAPC musée d’art contemporain musée d’art contemporain
Nef du CAPC / Nave of the CAPC Blaise Mercier Entrepôt Lainé. 7, rue Ferrère
15.11.2012 - 10.02.2013 Tél. +33 (0)5 56 00 81 70 / F-33000 Bordeaux
Commissaire de l'exposition / +33 (0)6 71 12 79 48 Tél. +33 (0)5 56 00 81 50
Curator of the exhibition: b.mercier@mairie-bordeaux.fr Fax. +33 (0)5 56 44 12 07
Alexis Vaillant, responsable de la capc-com@mairie-bordeaux.fr capc@mairie-bordeaux.fr
programmation au CAPC / www.capc-bordeaux.fr
Chief Curator at the CAPC Mairie de Bordeaux
Service presse Accès tram / Access by Tram
Vernissage public / Public Opening Tél. +33 (0)5 56 10 20 46 Ligne B, arrêt CAPC, ligne C, arrêt
Jeudi 15 novembre 2012 - 19:00 / sce.presse@mairie-bordeaux.fr Jardin Public /
Thursday November 15, 7 pm B line, CAPC stop, C line, Jardin
Claudine Colin Communication Public stop
Concert / Event Samya Ramdane
BEAUTIFUL BALANCE Tél. +33 (0)1 42 72 60 01 Horaires / Schedules
Feat. Max Brand - Anne Imhof - samya@claudinecolin.com 11:00 -18:00 / 20:00 les mercredis /
Veit Laurent Kurz - Wednesdays
Stefan Tcherepnin Partenaires / Partners Fermé les lundis et jours fériés /
Organisé en partenariat avec Partenaires du CAPC / Closed on Mondays and public
Présence Capitale Partners of CAPC holidays
Jeudi 15 novembre 2012 - 20:00 / Air France
Thursday November 15, 8 pm Lyonnaise des Eaux Visites guidées / Guided Tours
Château Chasse-Spleen 16:00 les samedis et dimanches /
Publication Saturdays and Sundays
Michael Krebber, Les escargots ridiculisés Partenaires des expositions / Sur rendez-vous pour les groupes /
The ridiculized snails Exhibition partners by appointment for groups
Présence Capitale bénéficie du Tél. +33 (0)5 56 00 81 78
Autres expositions / soutien du Conseil général de la
Other Exhibitions Gironde / is supported by Conseil La Bibliothèque / Library
JONATHAN BINET - La petite moitié général de la Gironde Sur rendez-vous / by appointment
15.11.2012 - 10.02.2013 Goethe-Institut Bordeaux Tél. +33 (0)5 56 00 81 58 / 59
I.Boat
ART BY TELEPHONE Lacoste Traiteur, une marque du ACAPULCO by CAPC / Museum Shop
Angers – Bordeaux – New York – Groupe AROM / Trademark of 11:00 -18:00 / 20:00 les mercredis /
Paris/Chatou – San Francisco AROM Groupe Wednesdays
En collaboration / In collaboration Radio Nova Tél. +33 (0)5 56 00 81 69
with avec l'EBABX – Ecole 20 minutes
d'Enseignement Supérieur d'Art arc en rêve
de Bordeaux. Partenaire de la collection centre d’architecture
15.11.2012 - 16.12.2012 du musée / Tél. +33 (0)5 56 52 78 36
Museum's collection partner info@arcenreve.com
L'ŒUVRE ET SES ARCHIVES / Château Haut Selve
The Artwork and its Archives Le Café Andrée Putman
Daniel Buren – Mario Merz – SUIVEZ-VOUS / Follow us Restaurant
Claude Rutault http://twitter.com/CAPCmusee 12:00 -17:00 du mardi au
Jusqu’au / Until 09.12.2012 http://www.scoop.it/t/capc dimanche / Tuesday to Sunday
http://www.facebook.com/capc.musee Tél. +33 (0)5 56 44 71 61