Vous êtes sur la page 1sur 88

1ère A.

SC
Lecture F.N°:1

Séquence: 1 Intitulé : une fillette mordue par un renard


Support :livre de l’élève dans sa chambre à Londres
p :10 Compétence visée : identifier les différentes formes
Période : 1 simples du récit .
 Reconnaître le récit dans le fait divers
Objectifs:
 Etudier la structure du fait divers
 Qu’est ce que vous observez sur la page ?
 Quelle la source du texte ?
 De quoi s’agit –il?
Découverte
 Le titre du texte semble-t-il long ou plutôt court ?
 S’agit-il d’un récit réel ou imaginaire ?
 Combien de paragraphes vous avez dans le texte ?
 L’enseignant invite les élèves à observer et à lire le support
proposé sur le manuel p : 10
 Lecture silencieuse des élèves
 Lecture magistrale
 Lectures individuelles
Application  Explication de mots difficiles
 Découpage du texte en paragraphes
 Dégagement des idées essentielles du texte
 Faire le bilan ou le résumé du texte
 Répondre aux questions qui accompagnent le support

Correction: Collective

-Le fait divers est généralement un court récit qui informe sur un
événement banal, quotidien : un accident de la route, un vol, un
crime ordinaire, l’effondrement d’une maison…
Bilan
-Il s’intéresse à des faits isolés ; particulier
-Ils ne s’intéresse pas aux grands événements comme la guerre,
les élections.
Langue et
1ère A.SC
communicat F.N°:1

ion
Séquence: 1
Support :livre de l’élève
Intitulé : Identifier un point du temps p :13
p :13
Compétence visée : identifier et reconnaître les
Guide pédagogique
différentes simples du récit et leurs caractéristiques.
p :28
Période : 1
 Reconnaître et employer des indicateurs de
Objectifs: temps
 Indiquer avec précision un point du temps
 Lecture du texte p : 13
 Quelle est la source de ce texte ?
 Il est de quel genre ?
Découverte
 Est –ce que le texte est écrit du même caractère ?
 A quoi renvoient les mots en gras ?
 A quoi servent ces indicateurs ?

Application  Faire exécuter les exercices 1et 2 p : 13

Correction: Collective

L’indicateurs temporels comme les dates, les horaires … permettent de


préciser des points su l’axe du temps. En effet, ils peuvent marquer l’heure, le jour, le
mois et l’année
Bilan
Passé → présent → futur
1ère A.SC
Lecture F.N°:2

Séquence: 1
Support :livre de
l’élève p : 16
Intitulé : Atelier vidéo pour les jeunes Maghrébins
Guide pédagogique
p :20
Période : 1
 Reconnaître le récit dans le conte rendu
Objectifs:
 Reconnaître les caractéristiques du compte rendu
 Qu’est ce que vous observez sur les deux pages 16 ?
 Quelle est la source des deux textes ?
Découverte  Quand et où ces événements sont passés ?
 Quel est le sujet du texte ?
 Comment appelle-t-on ce type de récit ?

 Répondre aux questions qui accompagnent les supports


Application pages 16

Correction: Orale et Collective


Le compte rendu est un récit didactique, c'est-à-dire qu’il vise à
renseigner, à donner rapidement au lecteur des informations précises
.accessibles
Dans le compte rendu, on informe les lecteurs sur des événements
importants : visites (musée, usines…), d’un voyage, d’un stage, d’une
.entrevue, d’une enquête, d’une expérience
Bilan .Il doit être objectif et rapporter fidèlement les faits

Langue et
1ère A.SC
communicat F.N°:2

ion
Séquence: 1
Support :livre de l’élève Intitulé : Le passé composé page : 18
p :24 Désigner un moment page : 19
Guide pédagogique Compétence visée : identifier et reconnaître les
p :24 différentes simples du récit et leurs caractéristiques.
Période : 1
 Reconnaître la formation du passé composé
 Employer correctement le passé composé dans le
récit
Objectifs:
 Reconnaître quelques indicateurs temporels
 Employer des expressions du temps pour
désigner un moment
 Lecture du texte p : 18
 Dégager les mots soulignés
 De combien d’éléments sont-ils composés ?
 Quels sont ces éléments?
Découverte
 Lecture des phrases proposées p : 19
 Dégager les mots en gras
 Quelle précision les mots en gras apportent-ils aux actions ?
Application  Faire exécuter les exercices 1et 2 p : 18 et 1 ,2 p : 19

Correction: Collective

Le passé composé est utlisé pour le récit oral ou écrit


d’événements passés
Le passé composé est formé de deux éléments (l’auxiliaire être
ou avoir au présent del’indicatif plus le participe passé du verbe
conjugué
Exemples
Bilan Je suis parti à l’école
Il a chanté une belle chanson

Communication
on utilise des expressions de temps qui peuvent :
Préciser le moment de l’action exemple : Hier, nous avons fait une sortie
La durée de l’action exemple : pour finit ce travail, j’ai besoin de deux heures

1ère A.SC
Production F.N°:2

écrite
Séquence: 1
Support : livre de l’élève Intitulé : Rédiger le compte rendu d’une
p : 21 manifestation
Guide pédagogique Compétence visée : identifier et reconnaître les
p :22 différentes simples du récit et leurs caractéristiques.
Période : 1
 Rédiger un compte rendu d’une lecture
Objectifs:
 Rédiger le compte rendu d’un événement
Consigne
-Lieu de la manifestation : Beni Boufrah
-Date : 05 –05-2012
Découverte
-SUJET : sortie à Badess
-Nombre de participants : 140 personnes
-Organisateurs : professeurs du collège
 A partir de la consigne proposée ci-dessus, rédigez le compte rendu de
Application
cette manifestation

Correction: Collective

Bilan
Le collège de Beni Boufrah en collaboration avec la maison de la jeunesse a organisé
une sortie le 05/05/2012 à Badess.
140 élèves ont été participés à cette excursion culturelle et artistique. En effet, il est
intéressant de noter que les commentaires des élèves étaient tous positifs et que tout le
monde était heureux de l’organisation de la sortie .

1ère A.SC
Lecture F.N°:3

Séquence: 1
Support :livre de
l’élève p : 22-23 Intitulé : -Les Incas
Guide pédagogique -Moulay Idriss I
p :2
Période : 1
 Reconnaître un récit historique
Objectifs:  Dégager la chronologie des événements dans un
récit historique
 Qu’est ce que vous observez sur les deux pages 22-23 ?
 Quelle est la source des deux textes ?
Découverte
 Quand et où ces événements sont passée ?
 Comment appelle-t-on ce type de récit ?

 Répondre aux questions qui accompagnent les supports


Application pages 22-23

Correction: Orale et Collective


Le récit historique nous informe sur des événements passés ou la vie des -
personnages importants
Dans le récit historique on apporte souvent des explications sur la -
chronologie ou les étapes de la vie d’un personnage
Bilan Dans le récit historique le temps et les dates comme indicateurs temporels -
qui facilite la compréhension de la succession des événements dans le temps

1ère A.SC
Langue et F.N°:3

grammaire
Séquence: 1
Support :livre de Intitulé : Les temps du récit : l’imparfait et le
l’élève p :24 passé simple page : 24
Guide pédagogique Compétence visée : identifier et reconnaître les
p :24 différentes simples du récit et leurs caractéristiques .
Période : 1
Objectifs:  Reconnaître quelques valeurs de l’imparfait et
du passé simple.
 Employer ces temps d’une manière adéquate

 Lisez le texte et puis essayez de dégager sa source et son type


Découverte  Quels sont les temps verbaux utilisés par l’auteur ?
 Quelles sont les valeurs de chaque temps ?

 Répondre aux questions qui accompagnent le support


Application 1 ,2, 3 page :24

Correction: Collective

Le passé simple exprime une action achevée qui s’est produite à un moment
bien déterminé du passé ;il déffire donc de l’imparfait,qui exprime la durée ou la
répétition :
Exemple
On entendait sans cesse du bruit au grenier ; on y monta : l’action de monter,
considérée comme un fait ponctuel, s’oppose à la durée du bruit entendu.
Le passée simple s’oppose au présent de l’indicatif, car il exprime une action
complètement achevée au moment où l’on parle :
Exemple
Chacun sait que Christophe Colomb découvrit l’Amérique en 1492

L’imparfait indique une action passée considéréé dans sa durée


Exemple : il feulletait fébrilement son livre.
Il peut aussi indiquer :
Une action passée qui se répète (habitude) : la semaine il rentrait,
Bilan prenait son journal et se mettait à lire sans dire un mot.
-Une action passée qui se produit en même temps qu’une autre
exprimée au passé simple (simultanéité) : elle dormait encore
profondément quand sonnèrent huit heures
-Une action qui se produit soudain dans le passé : il s’étendit sur
son lit ; cinq minutes après, le téléphone sonnait.
-Dans un récit au passé, les aspects habituels d’un être ou d’une
chose (imparfait de description) : ses cheveux tombaient sur ses
épaules ;
-Dans une proposition conditionnelle introduite par si, la condition
mise à la réalisation de l’idée exprimée par la principale : elle
n’accepterait pas si je lui offrais mon aide ;
-Un regret : Ah ! s’il se souvenait de ce qu’il a appris !
Une atténuation polie d’une demande ; d’une recommandation : je
voulais vous demandez votre avis.
Langue et
1ère A.SC
communicat F.N°:3

ion
Séquence: 1
Support :livre de l’élève
Intitulé : l’ordre chronologique page : 25
p :24
Compétence visée : identifier et reconnaître les
Guide pédagogique
différentes simples du récit et leurs caractéristiques.
p :24
Période : 1
 Reconnaître les indicateurs temporels
Objectifs:
 Ordonner chronologiquement des faits
 Lisez le texte et puis essayez de dégager tous les indicateurs temporels
Découverte  Que représente chaque indicateur temporel ?
 Quel rôle jouent les indicateurs temporels et les temps verbaux dans le récit ?

 Répondre aux questions qui accompagnent le support 1,


Application 2, 3 page : 25

Correction: Collective

La chronologie est la succession des événements dans le temps.


L’ordre chronologique est l’ordre selon lequel les événements se
déroulent dans la réalité, en suivant un ordre de succession dans
le temps. Il établi dans un récit à l’aide d’indications
Bilan chronologiques.
Les indicateurs chronologiques sont souvent accompagnées de
prépositions (à, en, vers, pendant, dans, depuis, jusqu’à…) Elles
servent à marquer une date (il est né en 1982) ou un événement (il
est venu au monde après la guerre)
1ère A.SC
L’oral F.N°:3

Séquence: 1
Support :livre
Intitulé : Rapporter des événements historiques
de l’élève p :27
Période : 1
 Faire oralement un récit en respectant la
Objectifs: chronologie des événements
 Rapporter des événements historiques
-Quelle est la source des deux textes et leur genre ?
-Est-ce que les deux textes portent des titres ?
-Donne un titre à chaque texte
Découverte
-Quel est le sujet de chaque texte ?
-Dégage l’ordre chronologique de chaque texte
-Dégage les connecteurs chronologiques dans chaque texte
 L’enseignant invite les élèves à lire les deux textes
 Explication des deux textes par l’enseignant
Application
 Donner la parole aux élèves pour répondre aux questions
proposées par l’enseignant
Correction: Collective

texte Sa source L’ordre Les


chronologique connecteurs
chronologiques
Données (1059-1106) premier Premier, après,
encyclopédiques, émir des aussitôt, de courte
Hachette Multimédia- Almoravides. durée, encore
Hachette Livres 2001
(1085) la prise de
Tolède

1 (1086) la bataille de
Zalaca

(1091) le détroit de
Bilan
Gibraltar
Le Quotidien, Bulletin du (994) la fondation Pendant , ensuite ,
7ffestival national du d’Ouajda par Ziri Ibn puis, dernier
film ;Ouajda du 7au Attia
15juin 2003
(1271) la destruction
d’Ouajda par le
sultan marinide Abou
Yacoub Al Marini

2 (1673) la restauration
et l’organisation de la
ville de Ouajda par le
grand sultan Moulay
Ismail
1 ère
A.SC
Productio F.N°:3

n écrite
Séquence: 1
Support :livre de l’élève
Intitulé : Employer des indicateurs temporels
p :27
Période : 1

Objectifs:  Rétablir l’ordre chronologique dans un récit

 Recopie et complète le texte ci-dessous par les indicateurs de


temps de la liste suivante :

En 1936-en 1895-en 1964- au début du XX siècle


Inventé ……………par William Morgan, professeur d’éducation physique
américain, le volley-ball fut organisé et défini en tant que sport seulement
Découverte ……………Ce sont surtout les pays Baltes, la Russie et la Pologne qui le
pratiquaient alors.
En France, considéré comme un sport de plage, il ne connut de succès
véritable qu’avec la création de la fédération française………………..
Reconnu comme sport olympique à Tokyo……………., le volley-ball
connaît une popularité croissante et ce sport compte aujourd’hui plus de 65
million de pratiquants dans le monde .
 L’enseignant invite les élèves à lire la consigne
 Explication de la consigne par l’enseignant
Application
 Donner le temps de la rédaction aux élèves

 Correction: Collective
Lisez

Inventé en 1895 par William Morgan, professeur d’éducation physique


américain, le volley-ball fut organisé et défini en tant que sport seulement
En 1936 Ce sont surtout les pays Baltes, la Russie et la Pologne qui le
pratiquaient alors.
Bilan
En France, considéré comme un sport de plage, il ne connut de succès
véritable qu’avec la création de la fédération française en 1964
Reconnu comme sport olympique à Tokyo au début du XX siècle
.,le volley-ball connaît une popularité croissante et ce sport compte aujourd’hui
plus de 65 million de pratiquants dans le monde .
sayez de dégager leurs sources et leur type
 Quels sont les temps verbaux utilisés par l’auteur ?
 Qu’évoque pour vous les illustrations qui accompagnent chaque texte ?
 Quelle est la relation entre les illustrations et les titres de textes ?

 Répondre aux questions qui accompagnent les supports


Application pages 28-29

Correction: Orale et Collective

Bilan Le récit d'aventures est un genre littéraire qui met particulièrement l'accent sur
l'action et les multiples péripéties plutôt violentes. Il met généralement en
place un personnage-héros qui défend des idéaux/le camp du bien et auquel
le lecteur voudrait s'identifier (principalement le lecteur masculin et/ou
jeune).

L'intrigue mélange généralement drame, suspens, action, souvent au


détriment de la vraisemblance, et utilise des personnages multiples
relativement "simplifiés", divisés en "bons et méchants", qui évoluent dans un
univers réel aussi bien historique que géographique, souvent exotique.

Quelques thèmes récurrents du genre :

l'enfant trouvé -
le mystère familial -
la double identité -
le déclassement social -
les événements historiques contemporains -
le voyage -
l'exotisme -
la survie -
... les catastrophes : naufrage, accident de mine, catastrophes naturelles -
la nature vierge et les animaux sauvages -
l'affrontement social -
la guerre -
la quête : vérité, trésors, bonheur, mission, chasse, traque, exploit, mystère -
l'amitié -
la solidarité -

Langue et
1ère A.SC F.N°:4
grammaire
Séquence: 1
Support :livre de Intitulé : Le complément d’objet direct
l’élève p :30 Le complément d’objet indirect page : 30
Guide Compétence visée : identifier et reconnaître les différentes
pédagogique p :26 formes simples du récit et leurs caractéristiques .
Période : 1
 Reconnaître le complément d’objet
Objectifs:  Distinguer le complément d’objet direct et le
complément d’object indirect
 Lisez le texte page :30
 Que remarques-tu si on supprime les mots soulignés ?
 A quoi ces mots servent-ils donc ?
Découverte  Que complète-ils?
 Comment les appelle-t-on ?
 A quelle question répond chacun de ces mots ?
 S’agit-il donc du même type de complément ?

 Répondre aux questions qui accompagnent le support 1, 2, 3


Application page : 30

Correction: Orale et Collective

Bilan Lecomplément d’objet direct complète le verbe (transitif drect)


Exemple : les élèves font leurs devoirs
C .O.D
Le complément d’objet direct répond aux questions : Qui? , quoi ?
Posées après le verbe.
Exemples :
-Les élèves font quoi ?
-Qu’est ce qu’ils font les élèves ?
-Que font les élèves ?
Que +faire
-La maman surveille son bébé
Qui

Le complément d’objet indirect complète le verbe(transitif


indirect)

Exemple
-Le maitre explique la leçon aux élèves (à qui ?
C .O.I
-Le père offre à ces fils des cadeaux
A qui ?
-Le grand-papa parle de ses souvenirs
De quoi ?
-Il parle de son ami
De qui ?
-Il répond aux questions
A quoi?

Langue et
1ère A.SC F.N°:4

communica
tion
Séquence: 1
Support :livre de Intitulé : Raconter au présent des événements
l’élève p :31 passés page : 31
Guide pédagogique Compétence visée : identifier et reconnaître les
p :27 différentes simples du récit et leurs caractéristiques.
Période : 1
 Distinguer le présent narratif du présent réel
Objectifs:
 Employer convenablement le présent narratif
 Lisez le texte et puis essayez de dégager les temps verbaux utilisés dans ce
passage
 Quels sont le temps utilisé par l’auteur pour exprimer les actions principales ?
 Relève les indicateurs temporels, et dis où se situe l’action de ce récit : dans
Découverte le futur ? Dans le présent? Ou dan le passé?
 Classe les verbes de ce passage selon qu’ils montrent :
-une action déjà accomplie.
-une action qui s’accomplira bientôt.
-une action non encore accomplie

 Répondre aux questions qui accompagnent le support 1 ,2


Application page :31

Correction: Collective

Généralement lorsqu’on rapport un fait au présent, cela indique que le fait a lieu au
moment même où l’on raconte : c’est pourquoi on l’appelle le présent réel ou
momentané.
Mais on peut parfois utiliser le présent pour rapporter un fait plus ou moins éloigné
Bilan dans le passé. Dans ce cas, on présente ce fait comme s’il était en train de
s’accomplir au moment où l’on parle : c’est le présent historique ou présent narratif
utilisé pour rendre plus vivant le récit, et plus proches les événements racontés au
présent.

1ère A.SC
L’oral F.N°:4
Séquence: 1
Support :livre de Intitulé : comprendre et dire un poème page :
l’élève p :32 32
Guide pédagogique Compétence visée : identifier et reconnaître les
p :27 différentes simples du récit et leurs caractéristiques.
Période : 1
 Comprendre et apprendre un poème
Objectifs:
 Dire un poème d’une manière expressive
 Qu’est ce que vous observez sur la page 32 ?
 Quel est le genre du texte ?
 Quel est le nom du poète ?
Découverte
 Quelle est la source du poème ?
 De combien de strophe se compose le poème ?
 De combien de vers se compose chaque strophe ?
 Lecture silencieuse du poème
 Lecture magistrale
Application  Explication des mots difficiles
 Découpage du poème en partie
 Faire un bilan

Correction: Collective

-Le poème est écrit par Maurice Carême, poète belge en


langue française 12 mai 1899 à vvavre
-Le poème est extré de la Lanterne magique
-La liberté d’après Maurice Carême impose une échappée vers
l’horizon « partez au loin » Partir et toujours aller de l’avant vers
l’avenir d’accomplir tous les désirs « sauvez votre rêve » le temps
passe, ainsi la liberté tend à ne pas s’attendre et à profiter de
Bilan l’instant sans regretter « la jeunesse est brève » de plus, le poète
souligne l’importance d’être sans attachement « ceux qui n’ont
rien » afin que l’homme puisse découvrir pleinement le monde si
diversifie qu’il ne connaît pas « il est des chemins inconnu des
hommes ( …) si aérien » Maurice Carême souligne dans son
poème que le choix de la liberté est entre les mains de
l’homme(vers1). La liberté à lui de changer son présentent et de
s’en échapper

1ère A.SC
Lecture F.N°:5
Séquence: 2
Support :livre de
l’élève p : 36-37 Intitulé : -La main de bois
Guide pédagogique -J’hâ garde la porte
p :28
Période : 1
 Reconnaître une situation comique
Objectifs:
 Reconnaître les spécificités d’une histoire drôle
 Qu’est ce que vous observez sur les deux pages 36-37 ?
 Quelle est la source des deux textes ?
Découverte
 Comment trouvez-vous ce type de récit ?
 Comment appelle-t-on ce type de récit ?

 Répondre aux questions qui accompagnent les supports


Application pages 36-37

Correction: Orale et Collective

Une histoire drôle s'articule, bien souvent, en deux parties. Il y a d'abord la


montée d'une tension. La seconde partie de l'histoire drôle est appelée la chute : le
danger est passé, ou un changement de perspective dans l'histoire révèle que le
danger était faux ou ridicule. La relâche brutale de la tension déclenche le rire.

Il y a deux ingrédients importants dans une histoire drôle :

 La tension, plus elle est forte plus le rire sera fort. Pour instaurer une
Bilan
tension forte, on peut utiliser des sujets tendus, comme la politique, la
société, les relations humaines. L'homme pouvant s'identifier à n'importe
quel personnage, la mise en place de situations tendues n'est pas limitée.
 La chute, la relâche brutale de la tension. Une histoire drôle expliquée fait
rarement rire. La personne à qui on l'explique peut même être vexée de ne
pas l'avoir comprise sans aide.

1
ère
A.SC
Langue et F.N°:5

grammaire
Séquence: 2
Support :livre de
Intitulé L’expression lexicale de l’aspect page :38
l’élève p :38
Compétence visée : identifier et reconnaître les
Guide pédagogique
différentes simples du récit et leurs caractéristiques .
p :29
Période : 1
 Comprendre la notion de l’aspect
Objectifs:  Reconnaître et employer les différents moyens
lexicaux pour exprimer l’aspect
 Observe les expressions soulignées .Quelles informations apportent –elles sur
le déroulement des actions ?
Découverte
 Quelles sont les actions qui débutent ?
 Quelles sont celles qui sont accomplies ?

Application  Faire exécuter les exercices 1et 2 page 38

Correction: Collective

La notion de l’aspect indique l’angle sous lequel le locuteur envisage le


déroulement de l’action. Une action peut se présenter sous diverses formes d’aspects :
-La durée : l’action peut être durable ou au contraire instantanée, brève ou partielle
-Degré d’accomplissement : l’action peut être saisie en différentes phases de sa
réalisation : elle se prépare, se réalise ou elle est achevée. On a ainsi :
Bilan -Imminent : sur le point de se réaliser ; Ex : il va parler
-Inchoatif : au début de sa réalisation ; Ex : il commence à parler
- Médian : en train de se réaliser ; Ex : il parle
- Terminatif : vers la fin de sa réalisation ; Ex : il finit de parler
- Récent : juste après sa réalisation ; Ex : il vient de parler
- Achevé : une fois réalisée ; Ex : il a parlé

Langue et
1ère A.SC F.N°:5

communica
tion
Séquence: 2
Support :livre de Intitulé Actions ponctuelles et actions continues
l’élève p :39 page : 39
Guide pédagogique Compétence visée : identifier et reconnaître les
p :29 différentes simples du récit et leurs caractéristiques.
Période : 1
 Distinguer les actions ponctuelles et les actions
continues
Objectifs:
 Reconnaître et employer différents moyens pour
exprimer ces actions
 Observe les expressions soulignées .Quelles informations apportent –elles sur
le déroulement des actions ?
 Les actions exprimées par les verbes soulignés ont-elles la même durée ?
Découverte  Classe les verbes soulignés dans un tableau, selon qu’ils s’expriment une
action brève ou une action continue.
 Trouve d’autres verbes qui expriment des actions continues et des actions
brèves.

Application  Faire exécuter les exercices 1et 2 page 39

Correction: Collective

les verbes et les adverbes soulignés dans le texte peuvent exprimer deux actions
différentes selon leur déroulement :
Action ponctuelle est une action momentanée : Ex : explosé, sursauté, éclaer,
soudainement, soudain, brusquement, tout à coup,
Bilan
Tout à coup mon petit chat sauta dans le récipient
Action continue est action durable : Ex : longuement, longtemps, lentement, peu à
peu,
J’ai longuement réflichi

1ère A.SC
L’oral F.N°:5
Séquence: 2
Support : livre de
Intitulé Ecouter et raconter des histoires drôles
l’élève p :40
Compétence visée : identifier et reconnaître les
Guide pédagogique
différentes simples du récit et leurs caractéristiques.
p :29
Période : 1
 Raconter en faisant ressortir le comique d’une
situation
Objectifs:
 Jouer un rôle dans la dramatisation d’une
histoire drôle
 Lis les deux récits puis essaye de :
 Dégager les personnages principaux de chaque récit
Découverte  Dégager le sujet de chaque récit
 Dégager les étapes de chaque récit
 Dégager la particularité qui fait rire

Application  Raconter des histoires drôles par les élèves

Correction: Orale et Collective

Le père de David s'étonne de ne pas avoir encore reçu le bulletin scolaire de son
fils et lui en demande la raison :
- Et ton bulletin il n’est pas encore arrivé?
- Si, si mais je l'ai prêté a Paul pour qu'il fasse peur a son père !

La maîtresse donne les résultats de la dictée et s'adresse à une élève :


Bilan - Que se passe t-il ? Tu avais toujours 20 en dictée et depuis quelques semaines, tu n'as
même plus la moyenne ?
- C'est pas ma faute, M'dame, c'est Julie qui a changé de place
1 ère
A.SC
Production F.N°:5

écrite
Séquence: 2
Support :livre de
Intitulé écrire une histoire drôle
l’élève p :41
Compétence visée : identifier et reconnaître les
Guide pédagogique
différentes simples du récit et leurs caractéristiques.
p :30
Période : 1
 Compléter une histoire en imaginant une fin
amusante
Objectifs:
 Ecrire un court récit à partir de situation
amusantes
 Lis les récits puis essaye de :
 Dégager le personnage principal du récit
Découverte
 Dégager le sujet du récit
 Dégager la particularité qui fait rire

 En t’inspirant d’une situation que tu as vécue ou que l’un de


Application
tes camarades t’a racontée, écris un récit amusant

Correction: Collective

Le père de David s'étonne de ne pas avoir encore reçu le


bulletin scolaire de son fils et lui en demande la raison :
- Et ton bulletin il n’est pas encore arrivé?
- Si, si mais je l'ai prêté a Paul pour qu'il fasse peur a son père !

Je suis belle
:Une maîtresse demande à ses élèves
Bilan
? Si , je dis "Je suis belle",c'est à quel temps
: Un élève répond
!Sûrement au passé madame
1ère A.SC
L’oral F.N°:6

Séquence: 2
Support :livre de
Intitulé Lire un conte de manière expressive:46
l’élève p :46
Compétence visée : identifier et reconnaître les
Guide pédagogique
différentes simples du récit et leurs caractéristiques.
p : 32
Période : 1

Objectifs:  Lire un conte d’une manière expressive

 Observe les deux supports qui figurent sur le manuel puis dégage :
 La référence et le titre du texte
 Le personnage principal du texte
 Le sujet du texte
Découverte
 Le souhait du prince
 Les étapes suivies par le prince pour réaliser son but
 Les personnages secondaires qui viennent d’apparaître sur scène
 Est ce que le prince à réaliser son souhait ,justifie ta réponse à partir du texte

Application  Répondre aux questions qui accompagnent le texte page 46

Correction: Orale et Collective

Dans cette histoire drôle, on parle d’un prince qui cherche une vraie princesse pour
l’épouser, alors il a fait le tour du monde mais toujours aucune nouvelle. Un soir, un
terrible orage éclata puis voilà une fille qui frappa à la porte du vieux château du prince
en déclarant qu’elle est une vraie princesse. La reine lui montra la chambre destinée à
la princesse où était déposé un pois au fond du lit qu’elle recouvrit de vingt matelas et
Bilan
de vingt couettes de plume. A u lendemain matin, la reine posa une question à la
princesse s’elle a bien dormi mais la réponse de la fille était non et que c’est une nuit
terrible pour elle car elle a ressenti le pois des matelas et les couettes ceci poussa le
prince à épouser la fille. En effet une vraie princesse est la seule pouvait avoir la peau
aussi délicate.
1ère A.SC
Lecture F.N°:9

Séquence: II Intitulé le premier voyage de Sindibad P :54


Support :livre de l’élève Ulysse et le Cyclope P : 55
p :54-55 Compétence visée : identifier les différentes formes
Période : 1 simples du récit.
 Reconnaître les récits légendaires
Objectifs:
 Comprendre les spécificités de ce genre de récits
 Qu’est ce que vous observez sur la page ?
 Quelle la source du texte ?
 De quoi s’agit –il?
 Qu’est le héros de chaque récit ?
Découverte
 S’agit-il d’un récit réel ou imaginaire ?
 Quel est le pronom personnel utilisé au début de chaque texte ?
 Quel est le genre du récit étudier dans ces deux textes ?
 Comment ces récits ont été transmis ?
 L’enseignant invite les élèves à observer et à lire le support
proposé sur le manuel p : 54-55
 Lecture silencieuse des élèves
 Lecture magistrale
 Lecture individuelles
Application  Explication de mots difficiles
 Découpage du texte en paragraphes
 Dégagement des idées essentielles du texte
 Faire le bilan ou le résumé du texte
 Répondre aux questions qui accompagnent le support

Correction: Collective

Les récits légendaires mettent en scène les exploits de héros qui sont
des personnages imaginaires. En effet, ils accomplissent des actions
extraordinaires et rencontrent des créatures fabuleuses.
Bilan
Les récits légendaires ont été transmis oralement, d’une génération à
l’autre. Parfois ils sont situés dans une époque historique, comme dans
les Mille et une Nuits

Langue et
1ère A.SC F.N°:9
grammaire
Séquence: II
Support : livre de Intitulé : les verbes sans complément page : 56
l’élève p :56 Les verbes irrégulier(2) page : 57
Guide pédagogique Compétence visée : identifier et reconnaître les différentes
p :37 simples du récit et leurs caractéristiques.
Période : 1
-Distinguer les verbes transitifs et intransitifs
-Reconnaître et employer correctement les verbes
Objectifs: intransitifs
-Approfondir la reconnaissance des verbes irréguliers
-Conjuguer certains de ces verbes
 Lecture des phrases p : 56
 Dégager les verbes et leurs sujets
 Est-ce que ces verbes ont-ils des compliments d’objet ?
 Est-ce que si on supprime ces compliments le sens de la phrase reste correct ?
Découverte
 Comment appelle-t-on ces verbes ?
 Lecture des phrases proposées p : 57
 Dégager les verbes dans ces phrases puis mets-les à l’infinitif
 Retrouve les différentes terminaisons de chaque verbe employé
Application  Faire exécuter les exercices 1et 2 p : 56 et 1 ,2 p : 57

Correction: Collective et orale

-Le verbe transitif est un verbe qui a besoin d’un compliment d’objet direct ou d’un
compliment d’objet indirect.
-Le verbe intarnsitif est un verbe qui n’a pas besoin d’un compliment d’objet direct ou
d’un compliment d’objet indirect.
Les verbes intransitifs sont :
Les verbes d’état Etre, paraître, sembler, devenir, rester, demeurer, avoir l’air,
donner l’impression, passer pour…
Les verbes Courir, galoper, circuler, partir, voyager, venir, entrer,
Bilan
exprimant un sortir,marcher, émigrer, tourner, revenir aller, bondir,jaillir ,
mouvement ,provenir, apparaitre, tomber, retourner, passer, rôder échoir…
Les verbes S’enfuir, s’emparer, s’efforcer, s’évader, s’escrimer,s’évanouir
pronominaux S’abstenir, s’écrouler,se souvenir, s’épanouir, s’ingénier…
Les verbes Aboyer, beugler, miauler, bêler meugler, mugir, rugir, caqueter,
désignant des cris glousser, blatérer, glouglouter, japper, barrir…
d’animaux
D’autres verbes Naitre, mourir, décéder, éclorer…

1ère A.SC
L’oral F.N°:9
Séquence: II
Support : livre de Intitulé : Imaginer et raconter des histoires page :
l’élève p :58 58
Guide pédagogique Compétence visée : identifier et reconnaître les différentes
p :38 simples du récit et leurs caractéristiques.
Période : 1

Objectifs: Imaginer des histoires à partir d’une liste de mots

Consigne
A partir des éléments suivants imaginez une histoire
Petite ville dans un pays lointain, un roi, une reine, une princesse, un jeune
Découverte
courageux, un monstre, une vieille femme vivante dans une cabane au cœur de la
forêt

 Lecture de la consigne
 Expliquer la consigne aux élèves
 Donner le temps de l’imagination aux élèves (15 mins)
Application
 Aider les élèves ayant des difficultés
 Ecouter les tentatives des élèves

Correction: Collective et orale

Raconter une histoire c’est prendre en considération ces ces éléments qui vous aident
à donner une cohérence à votre récit :
-Situation initiale du récit
-Temps du récit
-Lieu du récit
Bilan
-Personnages du récit
-Intrigue du récit
-Péripéties du récit
-Dénouement du récit
-Situation finale du récit

Production
1ère A.SC F.N°:9
écrite
Séquence: II
Support :livre de
Intitulé : Raconter un conte à sa manière page : 59
l’élève p :59
Compétence visée : identifier et reconnaître les différentes
Guide pédagogique
simples du récit et leurs caractéristiques.
p :38
Période : 1

Objectifs: -Réécrire un récit en apportant des modifications

Consigne
Réecrivez de votre manière cette histoire ci-dessous

« Le géant aux chaussettes rouges »

Il était une fois un géant qui avait des chaussettes rouges magiques. Il »
vivait seul et s’ennuyait à mourir. Il décida donc de se marier. Il alla voir le curé
et demanda la main de Mireille, mais le curé lui répondit que cela était impossible
parce qu’il était beaucoup trop grand. Le géant alla donc voir le pape pour lui
Découverte demander conseil. Celui-ci lui répondit que s’il voulait devenir aussi petit qu’un
homme, il lui faudrait d’abord donner ses chaussettes au blanchisseur puis aller se
tremper les pieds dans la mer, en invoquant le nom de la Vierge Marie. Le géant
suivit scrupuleusement ces prescriptions et il devint effectivement aussi petit
qu’un homme. Quand il alla récupérer ses chaussettes chez le blanchisseur, elles
étaient restées gigantesques et avaient gardé leur pouvoir magique : grâce à elles,
il put rejoindre sa bien-aimée très rapidement, à temps pour l’épouser. Ils
.vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants

Pierre GRIPARI, « Le géant aux chaussettes rouges » in La Sorcière de la rue


Mouffetard et autre contes de la rue Broca.
 Lecture de la consigne
 Expliquer la consigne aux élèves
 Donner le temps de l’imagination aux élèves (15 mins)
Application
 Aider les élèves ayant des difficultés
 Lecture des tentatives des élèves

Correction: Collective et écrite

Bilan « L’enfant aux chaussettes rouges »

Il était une fois enfant qui avait des chaussettes rouges magiques . Il »
vivait seul et s’ennuyait à mourir. Il décida donc de se marier. Il alla voir le
président et demanda la main de sa fille, mais le président lui répondit que
cela était impossible parce qu’il était beaucoup trop petit. L’enfant alla donc
voir le roi pour lui demander conseil. Celui-ci lui répondit que s’il voulait
devenir aussi grand qu’un homme, il lui faudrait d’abord donner ses
chaussettes au blanchisseur puis aller se tremper les pieds dans la mer, en
invoquant le nom D’ALLAH. L’enfant suivit scrupuleusement ces
prescriptions et il devint effectivement aussi grand qu’un homme. Quand il
alla récupérer ses chaussettes chez le blanchisseur, elles étaient restées
gigantesques et avaient gardé leur pouvoir magique : grâce à elles, il put
rejoindre sa bien-aimée très rapidement, à temps pour l’épouser. Ils vécurent
« .heureux et eurent beaucoup d’enfants

Modifications par Hassan AIT AKKI

1ère A.SC
Lecture F.N°:9
Séquence: III
Intitulé Modeste et pompon page :68
Support :livre de l’élève
Compétence visée : identifier les différentes formes
p :68
simples du récit.
Période : 1
 Identifier les éléments qui composent la bande
Objectifs: dessinée
 Reconnaître le récit dans la bande dessinée
 Qu’est ce que vous observez sur la page ?
 Combien de vignettes(d’images) comporte cette planche(page) ?
 D’après le titre qui sont les personnages principaux de la BD ? comment le sait-
Découverte
tu ?
 Dans quels lieux se déroule l’histoire racontée ?
 Quelle est l’activité représentée ?
 L’enseignant invite les élèves à observer et à lire le support
proposé sur le manuel p : 68
 Lecture silencieuse des élèves
 Lecture magistrale
 Lecture individuelles
Application
 Explication de mots difficiles
 Dégagement des idées essentielles du texte
 Faire le bilan ou le résumé du texte
 Répondre aux questions qui accompagnent le support

Correction: Collective et orale

La bande dessinée (BD ou bédé) est un art, souvent désigné comme le


« neuvième art » d’après une série d’articles Neuvième Art, musée de la bande
dessinée parue sous la signature de Morris dans le Journal de Spirou entre 1964
et 1967. Cette classification a été reprise et popularisée par Francis Lacassin dans
son livre Pour un neuvième art, la bande dessinée.
Bilan
La bande dessinée est aussi un medium, véhiculant le neuvième art et le
matérialisant au travers d’un ensemble sémiotique et iconique défini. Il permet de
raconter des histoires au moyen d’un enchaînement signifiant de dessins. Selon
Will Eisner, « actuellement, la bande dessinée constitue la principale application
de l'art séquentiel au support papier ».
1ère A.SC
Lecture F.N°:10
Séquence: II
Support :livre de
Intitulé : la punition page : 60
l’élève p :60
Compétence visée : identifier et reconnaître les différentes
Guide pédagogique
simples du récit et leurs caractéristiques.
p :39
Période : 1
 Reconnaître la nouvelle
Objectifs:
 Dégager les caractéristiques de ce genre de récit.
-Qu’est- ce que vous observez sur la Page ?
-Quel est le titre du texte ?
-Quelle est la référence du texte ?
-Quels sont les personnages principaux du texte ?
Découverte
-Où se déroule l’histoire ?
-Qui raconte l’histoire ?
-Est-ce que les faits racontés sont vraisemblables ?
-Quel est le type de récit et ses caractéristiques ?
 Lecture silencieuse du texte
 Lecture magistrale
 Expliquer les mots difficiles aux élèves
Application  Découpage du texte en partie
 Dégagement des idées essentielles du texte
 Initier les élèves au type du récit et ses caractéristiques

Correction: Collective et orale

La nouvelle est un récit court et bref. Elle attire les lecteurs par sa brièveté et son peu
de description. A l’origine de la longueur d’un paragraphe, il pouvait de ce fait être publiée
aussi dans les journaux qu’en recueil.
Bilan
-En général les faits racontés sont vraisemblable.
-Dans la nouvelle on donne l’importance aux pensées et aux sentiments.
-Les descriptions et les indicateurs de temps et de lieu sont plus précises.
1ère
A.SC
Langue et F.N°:10

grammaire
Séquence: II
Support : livre de Intitulé : Les verbes à un seul complément page :
l’élève p :62 60
Guide pédagogique Compétence visée : identifier et reconnaître les différentes
p :40 simples du récit et leurs caractéristiques.
Période : 1
 Reconnaître les verbes transitifs
Objectifs:
 Employer les verbes transitifs avec COD et COI.
-Lecture du texte p : 62
-Dans ce texte, que représentent les mots en gras ?
-Que représentent les mots soulignés ?
Découverte -Supprime ces mots. Que remarques –tu ?
-Quelles questions doit-on poser après les verbes ?
-Comment appelle-on ce genre de compliment ?

Application  Faire exécuter les exercices 1 et 2 page : 62

Correction: Collective et orale

Les verbes à un seul complément sont ceux qui sont suivis d’un complément
d’object (COD, COI)
Exemple :- le maitre explique la leçon
COD
-Le maitre parle aux élèves
COI
-Pour trouver le COD, on pose la question qui ? (pour la personne) et quoi ? (pour la
chose) après le verbe
Bilan -Pour trouver leCOI, on pose la question de, à qui ? et de, à quoi ? après le verbe
On peut parler de deux sortes de verbes transitifs :
-Transitif direct suivit d’un COD
Exemple : le maitre explique la leçon.
COD
-Transitif indirect suivit d’un COI
Exemple : je parle à mes élèves.
COI
Langue et
1ère A.SC
communicati F.N°:10

on
Séquence: II
Support :livre de Intitulé : Conseiller-recommander /ordonner page :
l’élève p :63 63
Guide pédagogique Compétence visée : identifier et reconnaître les différentes
p :40 simples du récit et leurs caractéristiques.
Période : 1
 Reconnaître différentes formes de la prescription
Objectifs:  Reconnaitre et employer les actes de
parole « conseiller-recommander/ordonner »
Lecture du texte
Que demandent les parents à Delphine et Martinette ? au chien ? et aux
vaches ?
Quelles expressions utilisent les parents chaque fois qu’ils s’adressent à l’un des
Découverte trois des destinataires ? Qu’expriment-elles ?
Classe ces prescriptions selon qu’elles expriment une recommandation ou un
ordre
Connaîs-tu d’autres expressions de la recommandation et de l’ordre ?
Lesquelles?
 Faire exécuter les exercices 1 et 2 p : 63
Application

Correction: Collective et orale

Une prescription peut être un conseil, une recommandation


La prescription peut être aussi un ordre exprimé sous forme d’une obligation
Pour exprimer une prescription, un conseil ou une recommandation, on peut
utiliser des expressions comme :
Conseil- recommendation ordre
Je te conseille/ recommande de… Il faut…

Il vaudrait mieux… Tu dois…


Bilan
Il est préférable de… Vous êtes censés

C’est qu’il faudrait faire, c’est … Vous devez…

Veuillez…
Exemples :
-Je te conseille de réviser tes leçons
-Il faut faire attention à ton frère
-C’est préférable de rester jusqu’à demain
1ère A.SC
L’oral F.N°:10

Séquence: II
Support :livre de
Intitulé : dire un poème : le pélican page : 60
l’élève p :62
Compétence visée : identifier et reconnaître les différentes
Guide pédagogique
simples du récit et leurs caractéristiques.
p :40
Période : 1
 Comprendre un poème et le lire d’une manière
Objectifs: expressive
 Mémoriser et réciter un poème
-Lecture du poème p :64
Qu’est ce qu’un poème ?
Qu’est –il aimé au pélican ?
Découverte Où se situe l’action ?
Jonathan est capitaine, cette qualité a-t-elle de l’importance pour le récit ?
Qu’est ce qui peut durer longtemps ? Quel événement perturbateur pourrait y
mettre fin ?
 Lecture du poème
 Explication de mots difficiles
Application  Explication du poème : sa structure, le titre en rapport avec le contenu
 Apprendre le poème strophe par strophe
 Apprendre tout le poème

Correction: Collective et orale

Dans ce poème le narrateur met en valeur l’oiseau et raconte l’histoire de


reproduction qui peut durer longtemps et ne peut pas s’interrompre qu’à cause de
Bilan
l’homme.
1 ère
A.SC
Production F.N°:10

écrite
Séquence: II
Support : livre de Intitulé Compléter un récit page : 65
l’élève p :65 Ecrire une suite à un récit
Guide pédagogique Compétence visée : identifier et reconnaître les différentes
p :40 simples du récit et leurs caractéristiques.
Période : 1
 Compléter un récit en respectant les spécifités du
Objectifs: genre
 Ecrire la suite d’un récit à partir d’une situation
Consigne
Voici le début d’un récit. Imagine des suites et raconte-les à tes camarades
Découverte
Il était une fois un jeune homme courageux………..Un jour,……………

 Lire la consigne
 Expliquer la consigne aux élèves
Application  Donner le temps de la rédaction aux élèves (15 mins)
 Aider les élèves ayant des difficultés
 Lectures des rédactions des élèves

Correction: Collective et orale

Les enfants et la sorcière


Il était une fois un petit garçon et une petite fille qui étaient frère et soeur et ils
vivaient dans une petite maison, ils vivaient dans un petit village paisible. Un beau
jour, ils
demandèrent à leur mère 20 euros pour aller acheter des bonbons et leur mère dit
<<ah non ! c’est trop » et elle leur donna 1euro et elle rajouta « faites attention à
vous et ne prenez pas les choses qu’on vous donne » et ils partirent. En chemin, ils
rencontrèrent une dame voilée et ils eurent peur. Elle avait dit qu’elle avait perdu
Bilan son mari, mais en vérité c’était une sorcière qui voulait les tuer, alors pour faire un
bon geste elle leur donna une sucette. Mais malédiction, les sucettes étaient
empoisonnées mais ils ne les mangèrent pas car leur mère avait dit de ne rien
prendre. Ils rentrèrent chez eux et leur mère dit : « vous avez tardé! » Ils répondirent
: « une méchante sorcière voulait nous donner une sucette empoisonnée mais nous
nous sommes défendus. » Et ils vécurent heureux pour toujours.

Aïssata
1ère A.SC
Lecture F.N°:11

Séquence: III
Support :livre de
Intitulé : Modeste et pompon page : 68
l’élève p :68
Compétence visée : identifier et reconnaître les différentes
Guide pédagogique
formes simples du récit et leurs caractéristiques.
p :42
Période : 1
 Identifier les éléments qui composent la bande
Objectifs: dessinée
 Reconaitre le récit dans la bande dessinée
-Qu’est- ce que vous observez sur la Page ?
-Combien de vignettes(d’images) comporte cette planche(page)
-D’après le titre qui sont les personnages principaux de la BD ? Comment le sais-
Découverte
tu ?
-Dans quels lieux se déroule l’histoire racontée ?
-Quelle est l’activité représentée ?
 Lecture silencieuse de la BD
 Lecture magistrale
 Expliquer les mots difficiles aux élèves
Application
 Dégagement des idées essentielles du texte
 Initier les élèves au type du récit et ses caractéristiques

Correction: Collective et orale

La bande dessinée (BD ou bédé) est un art, souvent désigné comme le


« neuvième art » d’après une série d’articles Neuvième Art, musée de la bande
dessinée parue sous la signature de Morris dans le Journal de Spirou entre 1964 et
1967. Cette classification a été reprise et popularisée par Francis Lacassin dans son
livre Pour un neuvième art, la bande dessinée

Bilan La bande dessinée est aussi un medium, véhiculant le neuvième art et le


matérialisant au travers d’un ensemble sémiotique et iconique défini. Il permet de
raconter des histoires au moyen d’un enchaînement signifiant de dessins. Selon
Will Eisner, « actuellement, la bande dessinée constitue la principale application de
l'art séquentiel au support papier ».
1ère
A.SC
Langue et F.N°:11

grammaire
Séquence: III
Support :livre de
Intitulé : le vocabulaire de l’image page : 70-71
l’élève p :70-71
Compétence visée : identifier et reconnaître les différentes
Guide pédagogique
formes simples du récit et leurs caractéristiques.
p :43
Période : 1
 Acquérir le lexique de l’image
Objectifs:
 S’initier à la lecture de l’image
-Qu’est- ce que vous observez sur la Page ?
-Combien de vignettes(d’images) comporte cette planche(page)
-Les espaces représentés par chacune d’elles ont-ils la même dimention
Découverte -La première vignette permet-elle de voir le lieu de l’action et les personnages ?
-Quelle vignettes permettent de reconnaître les personnages ? Les lieux ? De
situer les personnages dans l’espace ?

 Lecture silencieuse de la BD
 Lecture magistrale
 Expliquer les mots difficiles aux élèves
Application
 Dégagement des idées essentielles du texte
 Initier les élèves au type du récit et ses caractéristiques

Correction: Collective et orale

Bilan Plans
- Les plans : (terme venant du cinéma = série d'images
enregistrées en
une seule fois, par une prise de vue ininterrompue) ; en B.D., il
s’agit d’une seule image : façons de représenter le sujet, vu à
des distances diverses permettant de voir une plus ou moins
grande partie du sujet, et produisant des effets variés.
Le plan panoramique : vue d’ensemble, de très loin ;
prédominance du
décor ; détails et personnages très réduits.
Le plan général : vue d’ensemble, mais de moins loin ; décor
important,
mais détails plus visibles et personnages moins petits.
Le plan moyen (“en pied”) : cadre les personnages en entier ; il
précise
l’action.
Le plan américain : décor secondaire ; prédominance des
personnages,
coupés à mi-cuisse ; il concentre l’attention sur les
gestes.
Le plan rapproché : personnages vus de près ; coupés à la
ceinture ; il
met l’accent sur l'expression psychologique.
Le gros plan : le décor disparaît ; il cadre en général le visage et
fait
ressortir les jeux de physionomie.
Le très gros plan ou zoom : il coupe une partie du visage ou de
l’objet
cadré et grossissent l’expression en attirant
l’attention sur un détail.
Angles de vue
- Les angles de vue : Les angles de vue : différents points de
vue sous
lesquels se présente chaque scène d'une bande dessinée ;
ils représentent la position de la “ caméra ” ou de l’œil du
lecteur ; ils contribuent à la lisibilité, à l’ambiance et à
l’interprétation d’une scène.
- La plongée : vue de dessus ; elle situe les personnages dans
l’espace,
les uns par rapport aux autres et par rapport à leur
environnement. Elle permet également de dramatiser une
scène en donnant un sentiment d’écrasement, d’infériorité,
voire de menace sur le sujet représenté.
- La contre plongée : vue de dessous ; elle magnifie le sujet, lui
donne

un aspect de supériorité et de domination.


1ère A.SC
Production F.N°:11

écrite
Séquence: iii
Support :livre de l’élève Intitulé : Produire un récit à partir d’une bande
p :73 dessinée P :73
Guide pédagogique p : Compétence visée : identifier les différentes formes
44 simples du récit .
Période : 1
 Ecrire un début de récit à partir d’une bande
Objectifs: dessinée
 Rédiger une suite à un début de récit
 Qu’est ce que vous observez sur la page ?
 Quelle la source du texte ?
Découverte  Combien de planches avez-vous ?
 Combien de vignettes avez-vous ?
 De quoi s’agit-il ?
 L’enseignant invite les élèves à observer et à lire le support proposé sur
le manuel p : 73
 Lire la consigne
 Expliquer la consigne aux élèves
Application
 Donner le temps de la rédaction aux élèves (15 mins)
 Aider les élèves ayant des difficultés
 Lectures des rédactions des élèves

Correction: Individuelle et Collective

Bilan
Un jour, une tempête assez forte frappa la ville de vieux Lyon. Toute la ville
était pleine d’eau, les gens partent à leurs maisons avec des voitures sauf un
gardien qui garde l’hôtel Gadagne où se trouve le musée historique de la
marionnette. Ce dernier commença à fermer les fenêtres du musée pour partir
mais tout à coup un homme voilé lui donna un coup de bâton sur la tète du
gardien qui rend gravement blessé
1ère A.SC
Lecture F.N°:12

Séquence: iii
Support :livre de l’élève
Intitulé Les Couloirs du temps P :74
p :74
Compétence visée : identifier les différentes formes
Guide pédagogique p :
simples du récit .
45
Période : 1
 Lire une affiche et identifier sa composition
Objectifs:
 Reconnaître la fonction d’une affiche
 Qu’est ce que vous observez sur la page ?
 De quoi s’agit-il ?
 Quels sont les éléments qui coposent cette affiche ?
Découverte  L’affiche annonce un film,qu’est-ce qui le montre ?
 D’après le texte et l’image de l’affiche,quel peut etre le sujet du film ?
 L’affiche présente une ou plusieurs époques ? Relève les indices qui justifient ta
réponse
 L’enseignant invite les élèves à observer et à lire le support proposé sur
le manuel p : 74
 Lire le support
Application
 Explication du support
 Faire un bilan

Correction: orale et Collective

Bilan

L'affiche est un support de publicité ou de propagande destiné à être vue dans la


rue et les lieux publics. Imprimée sur papier, sur du tissu ou des supports
synthétiques, elle adopte des dimensions variables, pouvant aller jusqu'à
plusieurs mètres. Elle gagne ses lettres de noblesse à la fin du XIXe siècle avec
des graphistes comme Jules Chéret ou Alphonse Mucha et des artistes comme
Henri de Toulouse-Lautrec ne dédaignent plus y avoir recours comme moyen
d'expression.

Caractéristiques
La destination utilitaire de l'affiche implique son efficacité : s'agissant d'être
perçue et comprise rapidement par le public, de susciter la sympathie, on a
considéré que l'affiche devait être simple dans son dessin et son texte, ses
couleurs devaient être vives et attrayantes, cela dès que la nécessité commerciale
est devenue une évidence et que, parallèlement, les techniques d'impression
(notamment la lithographie) l'ont permis, au XIXe siècle. On a par conséquent fait
appel à des artistes, dont le plus connu reste Henri de Toulouse-Lautrec. Si des
peintres et lithographes ont ainsi inauguré l'art de l'affiche, d'autres artistes en ont
fait une spécialité à part entière et sont devenus des affichistes.

À l'origine collée sur les murs, dans les lieux publics, l'affiche est maintenant
majoritairement apposée sur des emplacements réservés : panneaux d'affichage,
colonnes, mobilier urbain, etc. Les affiches de petit format (affichettes) peuvent
être placées en intérieur, par exemple dans les vitrines de magasin.
L'emplacement d'une affiche est essentiellement fonction de sa taille et
conditionne aussi son contenu. La multiplication anarchique de l'affichage tout au
long du XXe siècle a amené les autorités à le réglementer de plus en plus, jusqu'au
point de reléguer l'affichage sauvage à des espaces réduits et des petits formats. Il
en résulte que l'affichage autorisé passe par des sociétés spécialisées, dont les
tarifs sont fonction de la qualité des emplacements (situation, visibilité, éclairage
nocturne) et de la durée de l'affichage.

L'affiche est une œuvre temporaire : son temps d'existence se limite à quelques
jours, quelques semaines au plus (à quelques exceptions près où une affiche
acquiert une certaine longévité en étant remplacée). Le support de papier, et
souvent les encres d'imprimerie ne peuvent pas résister indéfiniment aux
intempéries, à la lumière solaire, ni au temps qui passe. Ce en quoi l'affiche se
distingue de l'enseigne, du panneau peint ou sérigraphié, de la publicité murale
peinte, destinés à durer sur un emplacement défini.

Des affiches ou des reproductions sont souvent utilisées comme éléments de


décoration, sous le nom anglais de poster. Mais ce terme désigne aussi des
photographies ou des illustrations, imprimées en grand format, qui n'ont plus rien
à voir avec la vraie affiche.

Enfin, les affiches sont particulièrement révélatrices de l'esprit du temps.


Présentes dans la vie quotidienne, elles sont un outil incomparable pour
comprendre quel rapport le public entretient avec tel ou tel sujet (les vacances, les
produits de grande consommation, etc.). À titre d'exemple, il est possible de
comprendre le rapport du public avec le sport en retraçant l'histoire des affiches.
Ainsi dans le cyclisme, suivant les époques, on passera de représentations de
jeunes femmes à bicyclette, aspect loisir, à celle des forçats de la route, aspect
technicité et performance. (Référence : Quand le sport s'affiche. Affiches
publicitaires et représentations du sport en France (1918-1939)], de Jean-Yves
Guillain)

Les techniques de l'affiche

Pour l'impression, l'affiche peut avoir recours à la typographie, la lithographie,


l'offset, la sérigraphie ou l'impression numérique.
1ère A.SC
Communic F.N°:12

ation
Séquence: III
Support :livre de Intitulé : situer un événement,une action dans le
l’élève p :77 passé page : 77
Guide pédagogique Compétence visée : identifier et reconnaître les différentes
p :46 simples du récit et leurs caractéristiques.
Période : 1
 Situer un événement,une action dans un passé
déterminé ou indéterminé
Objectifs:  Employer les moyens servant à situer les
événements dans un passé déterminé ou
indéterminé
-Lisles phrases proposées puis dit :
-En quelle années ont eu lieu les événements rapportés dans les deux premières
phrases ?
Découverte
-Qu’est-ce qui permet de situer la date de naissance de Aicha ?
-Quels sont les indicateurs de temps utilisés dans les deux phrases ?
-Nous permettent-ils d’identifier le moment exact des événements ?
Application  Faire exécuter les exercices 1 et 2 page : 77

Correction: Collective et orale

Pour situer une action ou un événement dans le passé,on utilise des


indicateurs temporeles propres au passé .
Ces indicateurs peuvent indiquer une date ou une période plus au moins
Bilan déterminées
Exemple : la marche vetre ,la guerre mondiale…
Ils peuvent aussi indiquer un passé indéterminé
Exemple : une fois,autrefois,jadis…
1ère A.SC
L’oral F.N°:12

Séquence: III
Support :livre de
Intitulé : Les quatre éléments : 78
l’élève p :78
Compétence visée : identifier et reconnaître les différentes
Guide pédagogique
simples du récit et leurs caractéristiques.
p :47
Période : 1
 Comprendre la valeur poétique d’un texte
Objectifs:
 Lire un texte poétique d’une manière expressive
-Lecture du poème p :78
-Quels sont les quatre éléments dont parle le poème ?
-Dégagez les qualités de chaque élément
Découverte -Que remarquesètu à propos de ces qualités ?
Ceertains termes se répètent tout au long du poème ;quel est l’effet produit par
cette répétition ?
De qui parle le poète dans la dernière strophe ?
 Lecture du poème
 Explication de mots difficiles
Application  Explication du poème : sa structure, le titre en rapport avec le contenu
 Apprendre le poème strophe par strophe
 Apprendre tout le poème

Correction: Collective et orale

Eléments Qualité 1 Qualité 2 Qualité 3


L’air Rafraichissant Toujours du vent Toujours
changeant
Bilan
Le feu dévorant Toujours bougeant Mangeant
La terre Tournant Toujours vivant Toujours germant
L’eau Tout différent Toujours différent Toujours différent
1ère A.SC
Production F.N°:12

écrite
Séquence: iii
Support :livre de l’élève Intitulé : Rédiger un récit à partir d’une affiche
p :79 P :79
Guide pédagogique p : Compétence visée : identifier les différentes formes
47 simples du récit .
Période : 1

Objectifs:  Ecrire un texte narratif à partir d’une affiche

 Observez le support puis dit


 Quels sont les éléments qui composent cette affiche ?
Découverte  Qui pouvait être le personnage dont nous voyons les ossements sur l’image ?
Que lui est-il arrivé ?
 Le climat du desert est rude. D’après l’image qu’est-ce qui a résisté à ce climat ?
 L’enseignant invite les élèves à observer et à lire le support proposé sur
le manuel p : 79
 Lire la consigne
 Expliquer la consigne aux élèves
Application
 Donner le temps de la rédaction aux élèves (15 mins)
 Aider les élèves ayant des difficultés
 Lectures des rédactions des élèves

Correction: Individuelle et Collective

Un jour,un homme était seul dans le desert pour l’aventure. Une fois cet
aventurier qui portait un pontalan de Wrangler noir s’éloigna dans cette mer de
Bilan sable ,sa nourriture épuisa et perda sa vie. Après un long temps ,le corp de
l’homme dissolu mais le pontalan Wrangler résiste et garde sa couleur sous un
. soleil brûant
1ère A.SC
Lecture F.N°:13

Séquence: iii
Support :livre de l’élève
Intitulé : Lire une image fixe P :80
p :80
Compétence visée : identifier les différentes formes
Guide pédagogique p :
simples du récit .
48
Période : 1

Objectifs:  Lire une image fixe

 Observez le support puis dit


 Quels sont les éléments qui composent ces image ?
Découverte  De quelle nature est l’image 2 ? Est -ce une photographie ? Un dessin ? un
tableau ?
 Que représente-t-elle ?
 L’enseignant invite les élèves à observer et à lire le support proposé sur
le manuel p : 80
 Lire le support
Application
 Explication du support
 Faire un bilan

Correction: Individuelle et Collective

La photographie est une représentation fidèle de la réalité


Bilan Elle fixe un moment de l’histoire (d’un individu,d’un groupe ou d’un peuple)
.La juxtaposition de plusieurs images photographiques peut donner lieu à un récit
1ère A.SC
Langue et F.N°:13

grammaire
Séquence: III
Support :livre de Intitulé : les verbes à plus de deux compléments :
l’élève p :82 82
Guide pédagogique Compétence visée : identifier et reconnaître les différentes
p :49 simples du récit et leurs caractéristiques.
Période : 1
 Reconnaître les verbes à plus de deux compléments
Objectifs:
 Employer correctement ces verbes
-Lecture du texte p :82
De qui parle le texte ? Où se passe la scène ?
Découverte Relève les sujets et les verbes de ce paragraphe
A quelles questions peuvent répondre chacun des groupes de mots soulignés ?
Quelle est la fonction de chaque groupe de mots ?
Application  Faire exécuter les exercices 1 et 2 page 82

Correction : Collective et orale

-Certains verbes admettent plus de deux compéments


-Chaque complément apporte un information supplémenttaire concernant l’action exprimée
par le verbe
-En plus des COD et COI, ces verbes admettent des compléments circonstanciels( de
lieu,de temps,de manière,etc)
Bilan
Exemples
-Le maitre explique la leçon aux élèves rapidement
COD COI CCM
-Le club de la Touche Humaine projecte un film dans la grande salle à 14h
COD CCL CCT
1ère A.SC
Lecture F.N°:1
Pr :2

Séquence: 1
Support :livre de l’élève
Intitulé : Mme Grandet et la grande Nanon
p :91
Compétence visée : Dégager les caractéristiques
Guide pédagogique p :
essentielles d’une description .
53
Période : 2
 Edentifier les caractéristiques du portrait
Objectifs: physique
 Comprendre le role du potrait dans un récit
 Qu’est ce que vous observez sur la page ?
 Que représente l’illustration ci-dessus?
Découverte
 Quelle impression se dégage des deux visages ?
 Comment appelle-t-on ce genre de description ?
 L’enseignant invite les élèves à observer et à lire le support
proposé sur le manuel p : 91
 Lecture silencieuse des élèves
 Lecture magistrale
Application  Lectures individuelles
 Explication de mots difficiles
 Faire le bilan ou le résumé du texte
 Répondre aux questions qui accompagnent le support

Correction: Collective

Le portrait physique est la description d’une personne ou d’un


personnage .
Cette description porte sur l’aspect exterieur :le corps ,le visage ,la
silhouette,l’hbillement.
Elle informe sur les principaux traits qui caractérisent cette personne
Bilan ou personnage.
Elle est le plus souvent souvent objective,c’est- à- dire que l’on décrit
ce que l’on voit.
Mais elle peut crée une impression générale sur la personne décrite.
1ère
A.SC
Langue et F.N°:1

gammaire
Séquence: 1
Support :livre de l’élève Intitulé le groupe nominale :catégories du
p :92 genre,du nombre et de la personne
Guide pédagogique p : Compétence visée : Dégager les caractéristiques
54 essentielles d’une description .
Période : 2
 Reconnaitre le genre et le nombre des noms
 Maitriser l’emploi des marques du genre et du
Objectifs:
nombre
 Reconnaitre la personne du pronom
 Lis le texte puis :
 Dégage tous les noms qui existent
Découverte  Quel est leur genre et leur nombre
 Dégager les pronoms personnels qui existent dans le texte ;qu’est –ce-qu’ils
remplacent et qu’elle est leur fonction

 Faire exécuter les exercices 1et 2 page 92


Application

Correction: Collective

Bilan Tous les noms appariennent à la catégorie du féminin ou à la


catégorie du masculin.
Le nom varie en genre . Il peut etre employer au masculin et au
féminin
mascuin ex : un ami
le genre
Féminin ex : une amie
Le nom varie en nombre : il peut etre employer au singulier et au
pluriel
Singulier ex : un élèves
Le nombre
Pluriel ex : des élèves
La forme du nom quand il désigne une seule personne,un seul
objet s’appelle le singulier
La frme du nom quand il désigne plusieurs personnes,plusieurs
choses s’appelle le pluriel
Le pronom personnel est un substitu du nom(il le remplace) .Il
indique la personne 1ère ,2ème,3ème personne du singulier ou du
pluriel

Langue et
1ère A.SC
communicat F.N°:1

ion
Séquence: 1
Support :livre de l’élève Intitulé Désigner quelqu’un ou quelque chose au
p :93 hasard
Guide pédagogique p : Compétence visée : Dégager les caractéristiques
54 essentielles d’une description .
Période : 2
 Désigner quelqu’un ou quelque chose au hasard
Objectifs:  Employer correctement les expressions servant
ce but e les adapter à différntes situations
 Que s’est-il passé dimanche soir ?
 A-t-on des indices précis sur l’identité des voleurs et des témoins ?
 Quelles sont les expressions qui le montrent ?
Découverte
 Que s’est-il passé dans l’usine « confections du centre »
 Qui a été changé de superviser les préparatifs ?
 Qui est allé chercher les besoins et les gateaux

 Faire exécuter les exercices 1et 2 page 93


Application

Correction: Orale et Collective

-Pour désigner une personne ou une chpse d’une manière


précise,on emploie les démonstratifs(adjectif ou pronoms)ou les
présentatifs.
Ex : cet homme est notre voisin
Celui –ci est étranger au quartier
Bilan
-Quand on ne peut pas désigner une personne ou une chose d’une
manière précise,on utilise des expressios comme : peut
etre,certains,quelqu’un parmi,etc
On désigne alors la personne ou la chose au hasard.
1ère A.SC
L’oral F.N°:1

Séquence: 1
Support :livre de l’élève
Intitulé Jouer au jeu du portrait page : 94
p :94
Compétence visée : Dégager les caractéristiques
Guide pédagogique p :
essentielles d’une description .
55
Période : 2
 Décrire objectivement un personnage
Objectifs:
 Choisir des signes distictifs pour faire un portrait
 Consigne
 Choisir un personnage célèbre.Tes camarades te poseront es questions sur le
Découverte personnage pour découvrir son identité .
 Faire le meme exercice en essayant de décrire un camarade de classe,un
enseignant de l’établissement,etc
 Lire la consigne
 Expliquer la consigne
Application  Donner le temps de reflexion aux élèves ( 15mins)
 Aider les élèves ayant des difficultés
 Passer à la phase d’application au tableau

Correction: Orale et Collective

Ni laide ni jolie,madame de Listomère a des dents blanches,le


teint éclatant et les lèvres très rouges ;elle est grande et bien
faite ;elle a le pied petit,fluet,et ne l’avance pas ;ses yeux,loin d’etre
Bilan
éteints comme le sont presque tous les yeux parisiens,ont un éclat
doux qui devient magique si par hasard elle s’anime
Balzac,Etude de femme
1ère
A.SC
Production F.N°:1

écrite
Séquence: 1
Support :livre de l’élève
Intitulé faire des portraits page : 95
p :95
Compétence visée : Dégager les caractéristiques
Guide pédagogique p :
essentielles d’une description .
55
Période : 2
 Décrire objectivement un personnage
Objectifs:
 Construire un portrait physique

 Consigne
Découverte  Observer la première et la deuxième image que représentent-t-elles ?
 Faites la comparaison entre les deux images que remarquez-vous ?

 Lire la consigne
 Expliquer la consigne
Application  Donner le temps de reflexion aux élèves ( 15mins)
 Aider les élèves ayant des difficultés
 Passer à la phase d’application au tableau

Correction: Orale et Collective

Des cheveux lisses ,des yeux en amande,un sourire au lèvres


,des dents blaches :voilà Fatine
Elle est maigre .Regardez ses bras et ses jambes ,voyez aussi
ses longues mains et ses pieds .Quel age lui donnez vous ?...peut-
Bilan etre vint ans.
Elle est bien habillée.Elle porte un tricot rose.Elle porte un
pontalan sportif avec des livres posés près des espadrilles aussi
sportifs.
1ère A.SC
Lecture F.N°:2

Séquence: 1
Support :livre de l’élève
Intitulés le skieur,le rasoir page : 96-97
p :96-97
Compétence visée : Dégager les caractéristiques
Guide pédagogique p :
essentielles d’une description .
56
Période : 2
 Reconnaitre les caractéristiques d’un portrait en
Objectifs: action
 Repérer les phrases d’une description en action
 D’après l’image,où se passe la scène dans le premier texte ?
 Quel sport pratique le personnage ?
 De quel type est ce texte ?
 Qu’est-ce qui le montre ?
Découverte
 Qu’est –ce qui est décrit chez le personnage ? Sur quoi est centée la
descripton ?
 Comment appelle-t-on ce type de description

 Lecture silencieuse du texte


 Lecture magistrale
 Lecture individuelles
Application
 Expliquer le texte
 Faire un bilan

Correction: Orale et Collective

Le portrait en action ou en mouvement est une descripton


d’un personnage en train d’agir.
Dans un récit,ce type de description sert à faire avancer
Bilan l’action.
Elle informe sur ce que fait le personnage et aussi sur sa
personnalité en mettant en valeur des aspects particuliers de son
action et de son comportement.

Langue et
1ère A.SC
F.N°:2
grammaire
Séquence: 1
Support :livre de l’élève
Intitulés les déterminants : les articles page : 98
p :98
Compétence visée : Dégager les caractéristiques
Guide pédagogique p :
essentielles d’une description .
57
Période : 2
 Identifier les articles
Objectifs:
 Employer correctement ces déterminants
 Lire le texte
 Quel est le role des mots soulignés par rapport aux noms auquels il sont
associés ?
 Quelles sont les informations qu’ils ajoutent aux noms auquels il sont associés ?
Découverte
 Peut-on les supprimer sans toucher au sens de la phrase ? Comment appelle-t-
on ces mots ?
 Peut-on les emplacer par d’autres termes ? Lesquels ?

 Faire exécuter les exercices 1 et 2 page : 98


Application

Correction: Orale et Collective

L’aticle est un mot qu’on trouve toujours avnt le nom : article+nom


Ex : le joeur drible, un homme attend, il mange du fromage.
L’article donne des informations sur le nom :
-le genre,le nombre,le sens…
l’article défini détermine de façon précise le nom qu’il introduit
ex : la leçon que nous venons de voir est facile
l’aticle indéfini introduit un nom en le présentant comme distinct des autres
Bilan de la meme espèce,mais sans apporter plus de précision :
Ex : un homme est là qui vous attend, il y a des cerises cette année.
L’article partitif est employé devant les noms de choses pour indiquer une
quantité indéterminée .
Ex : il boit du jus de fruit, il vent de la soie.

Langue et
1ère A.SC
F.N°:2
communicat
ion
Séquence: 1
Support :livre de l’élève Intitulés Quel :adjectif interrogatif /ajectif
p :99 exclamatif page : 99
Guide pédagogique p : Compétence visée : Dégager les caractéristiques
57 essentielles d’une description .
Période : 2
 Distiguer « exclamatif de « quel »interrogatif
Objectifs:
 Ecrire correctement ces adjectifs(accord)
 Lire les phrases proposées
 Un meme mot se répète dans toutes ces phrases,Lequel ?
 Est –il du meme genre et du meme nombre que le nom auquel il se rapporte ?
Découverte
 Dans quelles phrases exprime-t-il une interrogation ?
 Qu’exprime-t-il dans les autres cas ?

 Faire exécuter les exercices 1 et 2 page 99


Application

Correction: Orale et Collective

Parmi le ou les mots qui introduisent le nom,on peut citer les


adjectifs interrogatif et exclamatif.
-L’adjectif interrogatif « quel » sert à poser une question sur :
-La qualité ex : quelle couleur ont ses yeux ?
Bilan -L’identité ex : quelle est donc cette jeune fille qui chante ?
-La quantité,le rang…ex : quelle récolte as-tu eue cette saison ?
Quel est ton classement dans la classe ?
-L’adjectif « quel » est souvent utilisé comme adjectif exclamatif.Il
exprime alorsdes sentiments : ex quelle paresse !,quel bonheur !...
1ère A.SC
L’oral F.N°:2

Séquence: 1
Support :livre de l’élève
Intitulés Jouer au « portrait chinoi » page : 100
p :99
Compétence visée : Dégager les caractéristiques
Guide pédagogique p :
essentielles d’une description .
58
Période : 2
 Décrire un personnage en action
Objectifs:  Employer de façon appropriée des moyens de
description
 Consigne
 Il s’agit d’un jeu de devinettes qui consiste à faire le portrait en action de l’un de
tes camarades en trois phrases.Les aures élèves essaient de deviner l’identité
Découverte
de la personne à travers la description de son comportement,d’action et
d’attitudes qui lui sont particulières.

 Lire la consigne
 Expliquer la consigne
Application  Donner le temps de reflexion aux élèves
 Aider les élèves ayant des difficultés
 Ecouter les tentatives des élèves

Correction: Orale et Collective

Il tourne sa tete toujours comme une chouette


Il ricane sans arret
Bilan Il se mouche bruyamment
C’est …
1ère
A.SC
Production F.N°:2

écrite
Séquence: 1
Support :livre de l’élève Intitulés Décrire un personnage en action page :
p :101 101
Guide pédagogique p : Compétence visée : Dégager les caractéristiques
58 essentielles d’une description .
Période : 2
 Employer les moyens de description
Objectifs:  Organiser la description d’un personnage en
action

 Consigne
Découverte
 Fait le portrait en action de personnages

 Lire la consigne
 Expliquer la consigne
 Donner le temps de reflexion aux élèves
Application
 Aider les élèves ayant des difficultés
 Ecouter les tentatives des élèves
 Trace écrite

Correction: Individuelle et Collective

Un joueur portant un maillot blanc lève avec un gand


enthousiasme,au dssus de sa tete ,une superbe coupe.Sa bouche
ouverte montre qu’il pousse un grand cri de triomphe.Ses
Bilan coéquipiers,derrière lui,crient à leur tour.Leurs visages radieux et
leurs sourires expriment la joie et le bonheur.
1ère A.SC
Lecture F.N°:3

Séquence: 1
Support :livre de l’élève
Intitulés un garçon très doué page : 102
p :102
Compétence visée : Dégager les caractéristiques
Guide pédagogique p :
essentielles d’une description .
59
Période : 2
 Reconnaitre un portrait moral
Objectifs:
 Identifier les caractéristiques du portrait moral
 D’où est extrait ?
 Quel rapport peux-tu établir entre l’image et le texte
 Relève des expressions qui montrent qu’il s’agit d’un passage descriptif
 Quelle information ce texte donnet-il sur l’aspect physique du personnage
décrit ?
Découverte  Quel aspect du personnage met-elle en valeur ?
 Relève les traits qui caractérisent le personnage
 Ces traits ont permis au personnage d’avoir une position particulière ;laquelle ?
 Ces traits sont-ils tous des « qualités »
 Par qui sont-ils considérés comme des qualités ?

 Lire le texte
 Lecture magistrale
 Lectures individuelles
Application
 Expliquer le texte
 bilan

Correction: Orale et Collective

Le portrait moral décrit le caractère d’une


personne(ou d’un personnage).Il peut renseigner sur ses
Bilan pensées,ses sentiments et expliquer son comportement .Il
fait ressortir les traits caractéristiques de sa personnalité.
1 ère
A.SC
Langue et F.N°:3

grammaire
Séquence: 1
Support :livre de
Intitulés l’adjectif possessif et l’adjectif démonstratif
l’élève p :104
page : 104
Guide
Compétence visée : Dégager les caractéristiques
pédagogique p :
essentielles d’une description .
59
Période : 2
 Reconnaitre les adjectifs possessifs et les adjectifs
Objectifs: démonstratifs
 Maitriser leur emploi :place et accord
 Remplace les mots en gras des articles indéfinis.Quel changement entrainent-ils ?
 Quel est donc le joué par ces mots ?
 Quelle idée ajoutent-ils au nom ?
Découverte
 Si on fait parler le docteur Rieux et qu’on remplace « rat » par « souris »,quels
changements subiront les mots en gras ?

 Faire exécuter les deux exercices 1 et 2 et 3page 105


Application

Correction: Orale et Collective

Adjectifs possessifs
Personne Un seul possesseur Plusieurs
et genre possesseurs
Un objet Plusieurs Un objet Plusieurs
Mas /Fém objets objets
1re pers Mon livre Mes livres Notre Nos livres
Ma trousse Mes trousses livre Nos
Notre trousses
Bilan trousse
2e pers Ton livre Tes livres Votre Vos livres
Ta trousse Tes trousses livre Vos
Votre trousses
trousse
3e pers Son livre Ses livres Leur Leurs
Sa trousse Ses trousses livre livres
Leur Leurs
trousse trousses
Adjectifs démonstratifs
Nombre Masculin Féminin
sing Ce livre Cette table
Cet homme ,cet enfant Cette école
plur Ces livres Ces tables
Ces hommes Ces écoles
1 ère
A.SC
Production F.N°:3

écrite
Séquence: 1
Support :livre
de l’élève
Intitulés Faire un portrait moral page : 107
p :107
Compétence visée : Dégager les caractéristiques
Guide
essentielles d’une description .
pédagogique p :
59
Période : 2
 Lire un poème de manière expressive
Objectifs:
 Apprendre un texte poétique
 De combien de vers est composé ce poème ?
 Comment sont-t-ils disposés ?
 Combien y a-t-il de groupe de vers séparés par un blanc ?
 Comment appelle-t-on ces groupes de vers ?
 Quel est le pronom personnel avec lequel on désigne le personnage principal ?
Découverte  Qui est ce personnage ?
 Relève tous les veres du poème et précise leur temps de conjugaison puis trouve leur
infinitif.
 Quel est le verbe qui revient souvent dans les distiques ?
 Relève ce que l’artiste peint dans chaque distique

 Lecture expressive du poème


 Lectures des élèves
 Explication du poème
Application
 Dégagement du sens du poème
 Faire un bilan

Correction: Orale et Collective

Bilan Le titre Poète Source Nombre Nombre Structure Verbe Idée


de vers de du qui se générale
strophe poème répète
Maurice Entre 12 6 Distique peigner
L’artiste Carème deux
Mondes
1ère A.SC
Production F.N°:3

écrite
Séquence: 1
Support :livre de
l’élève p :107 Intitulés Faire un portrait moral page : 107
Guide Compétence visée : Dégager les caractéristiques
pédagogique p : essentielles d’une description .
59
Période : 2
 Décrire un personnage en dégageant ses
Objectifs:
caractéristiques morales
 Consigne
 A partir d’un jugement,d’une appréciation à propos d’unpersonnage ou d’une personne
Découverte
de ta connaissance,écris un texte qui illustre et justifie ce jugement

 Lecture de la consigne
 Explication de la consigne
 Donner le temps de la production aux élèves (15mins)
Application  Aider les élèves ayant des difficultés
 Lectures des tentatives des élèves
 Trace écrite

Correction: Individuelle et Collective

Mohamed –Larbi était un garçon inquiet,rebelle et surtout désespéré .Il avait été
arreté lors des émeutes de Beni Makada et avait passé quelques jours dans les locaux de
la police .C’était un lycéen tranquille mais qui piquait parfois des colères contre la
Bilan situation du pays,insultait les gouvernants autant que les opposants,qu’il traitait
d’incapables.Azel était convaincu qu’il avait été enrolé dans un groupe islamiste et
qu’il se trouvait aujourd’hui dans une quelconque « armée de libération »
Tahar Ben Jalloun,Partir
1ère A.SC
Lecture F.N°:4

Séquence:
1
Support :livre Intitulés l’orang-outan page : 108
de l’élève La poule p :109
p :108-109 Compétence visée : Dégager les caractéristiques essentielles
Guide d’une description .
pédagogique
p : 61
Période : 2
 Reconnaitre les caractéristiques de la description
Objectifs: d’un animal
 Distinguer différents tupes de descripton d’animaux
 D’après les références,à quel type de lecteur s’adresse le texte ?
 Qu’est-ce qu’un orang-outan ?
 Comment l’animal est écrit ?
Texte 2
Découverte
De quoi ou de qui parle-t-on ?
A quelle espèce animale appartient-elle ?
Quelles est le type de la description ?

 Lecture des deux textes


 Lectures des élèves
Application  Explication des deux textes
 Faire le bilan

Correction: Orale et Collective

Bilan

La taille Grand,géant,gigantesque,petit,
miniscule,mesure un
mettre,mesure cinquante-
cetimètres…
La couleur Fauve,brun,jaune,rouge,roux,gr
is,zébré,…
Type d’animaux Mammifère,oiseau,oislet,oisilllo
n,lion,lionne,lionceau,éléphaha
nt
Hyène,zèbre,tigre,girafe,gazell
e,cerf,ours,panda,loup,chacal,l
apin,
Crocodile,phoque,hippopotame
,serpent,grenouille,chameau,ch
eval
Ane,vachensinge,chat,chien,m
ulet,poule,…
Le mode de vie Carnivore( qui mange de la
viande),hebivore( qui mange
l’herbe ;vigétaux),
vol,retiles,nager,gazouiller
rugissement,meuglement,galop
er,carnassier,sauvage
domestique,foret,ferme,aquatiq
ue…
Le corps Pattes,ailes,griffes,plumes,duv
et-
poil,pelage,bec,crinière,trompe,
déffense…
1 ère
A.SC
Langue et F.N°:4

grammaire
Séquence: 1
Support :livre de
Intitulés L’adjectif numiral : 110
l’élève p :110
Compétence visée : Dégager les caractéristiques
Guide
essentielles d’une description .
pédagogique p :
61
Période : 2
 Reconnaitrel’adjectif numiral(cardinal,ordinal)
Objectifs:
 Ecrire correctement les adjectif numiraux
 Quels mots les déterminants en gras introduisent-ils ?
 Quelle précisions apportent-ils à mots ?
Découverte
 Comment les appelle-t-on ?
 Classe-les selon qu’ils indiquent l ‘ordre ou la quantité

Application  Faire exécuter les exercices 1 et 2 p :110

Correction: Orale et Collective

Les adjectif numéraux sont de deux sortes :


-Adjectifs cardinaux : ( un, deux, trois…vingt,…cent…mille…)
Ils indiquent le nombre et ils sont invariables à l’exception de
un,vingt et cent
Exemples :
-j’ai acheté un stylo ;j’ai acheté une chemeise
-Dans notre école ,il y a quatre-vignts élèves, dans notre école,il
Bilan y a quatre-vinght-dix élèves,dans notre village ,il y a trois mille
personnes

Les adjectifs ordinaux(le premier,le dernier,la première,la


dernière…) ils indiquent l’ordre et ils s’accordent .
Exemple :
J’ai classé la première de ma classe
Il est le derenier de sa classe
Langue et
1ère A.SC
communicatio F.N°:4

n
Séquence: 1
Support :livre de
Intitulés Décrire pour mettre en valeur : 111
l’élève p :111
Compétence visée : Dégager les caractéristiques
Guide
essentielles d’une description .
pédagogique p :
61
Période : 2
 Décrire une personne d’une anière valorisante
Objectifs:  Consolider l’emploi de quelques moyens de mise
en valeur
 De qui parle-t-on dans ce texte ?
 Comment ce personnage est –il présenté ?
Découverte  Quelles sont les qualités de Badr Al Boudour ?
 Relève les expressions et les procédés qui mettent en valeur le personnage

Application  Faire exécuter les exercices 1 , 2 et 3 p :111

Correction: Orale et Collective

Mettre en valeur une personne,c’est montrer ses qualités


Pour mettre en valeur un personne dans une description,on
dispose de plusieurs moyens d’expression tels que :
-Les présentatifs :c’est elle qui…,voilà l-homme qui a…
-Les superlatifs :elle est la plus…
Bilan
-Les comparaison : elle est belle comme…
-Les phrases exclamatives : quel beau temps !
-Les représentations,
-L’énumiration des qualités,
-Des expressions d’intensité,très,tellement…
1ère A.SC
L’oral F.N°:4

Séquence: 1
Support :livre
Intitulés lire un texte descriptif , la chienne Poucette :
de l’élève
112
p :112
Compétence visée : Dégager les caractéristiques essentielles
Guide
d’une description .
pédagogique p :
61
Période : 2
 Lire d manière expressive un texte descriptif
Objectifs:
 Adapter l’intonation à la ponctuaton
 Quelle couleurs caractérisent l’animal décrit ?
 Quels mots appartiennent au vocabulaire du toucher ?
 Quel autres anmaux sont évoqués pour décrire la chienne ?
Découverte  Quelles partie du corps sont décrites ?Relève les expressions qui les décrivent
 Relève les expressions qui expriment le mouvement
 Relève les comparaisons .A quoi la cienne est –elle comparée ?
 S’agit-il d’une description objective ou subjective ?
 Lecture du texte
 Lectures des élèves
Application
 Explication du texte
 Bilan

Correction: Orale et Collective

Taille Couleur Type Mode de Corps Description


d’animal vie
Petite Bronze Mammifère carnivore Deux subjective
en vieux Grandes
bois de Oreilles
Bilan
chine, De
Noir,dur chauve-
et huilé souris
Petits
Pieds
D’éléph
1 ère
A.SC
Production F.N°:4

écrite
Séquence: 1
Support :livre
de l’élève Intitulés décrire un animal : 113
p :113 Compétence visée : Dégager les caractéristiques essentielles
Guide d’une description .
pédagogique p :
61
Période : 2
 Décrire un animal à partir d’une image
Objectifs:
 Structurer une description à partir d’un modèle

 Consigne
Découverte
 Ecris un texte descriptif à partir d’une image représentant un animal

 Lecture de la consigne
 Expliquer la consigne
 Donner le temps de la rédaction aux élèves (15mins)
Application
 Aider les élèves ayant des difficultés
 Lecture des tentatives des élèves
 Bilan

Correction: Individuelle et Collective

Le bec est court et se termine en une pointe recourbée .Il sert à


casser facilement les fruits.Il est mois redoutable qu’il est le plus
Bilan beau oiseau du monde avec un plumage coloré en vert et en
rouge.Il a de gros yeux vifs.Le perroquet a des doigts crochus qui lui
facilitent de s’acrocher aux branches d’arbres.
1ère A.SC
Lecture F.N°:5

Séquence: 2
Support :livre
de l’élève Intitulés le gunbri,la cafetière est sur la table : 116,117
p :116-117 Compétence visée : Dégager les caractéristiques essentielles
Guide d’une description .
pédagogique p :
64
Période : 2
 Dégager les caractéristiques de la description d’un
Objectifs: objet
 Choisir l’ordre à suivre pour décrire un objet
 Observez les deux supports proposés ,de qui s’agit-il ?
 Le gunbri est instrument de musique à percussion,à vent à clavier ou à cordes
pincées ?
 Quelles sont les différentes parties du gunbri et du lotar décrites dans ce texte ?
Découverte
 Laquelle des descriptions est la plus générale :celle du ganbri ou celle de lotar ?
Pourquoi ?
 Qu’est-ce qui distingue le lotar des autres instruments faisant partie de la classe des
gunbris ?
 Lecture silencieuse du texte
 Lectures des élèves
Application
 Explication du texte
 Bian

Correction: Orale et Collective

La forme Bombé,rond,rectangulaire,carré,oblong,plat,ovoide
Circulaire,creux,ovale,rude,inégal…
La matière En acier,en cuir,en bois,en terre,en or,en argent,
En argile,en paille,en métal,en fer,en cuivre,en
Bilan verre,en plastique,en tssu,en toile…
La couleur Blanc,noir,rouge,jaune,ocre,orange,marron,clair,
Bleu,belge,clair,obscur,gris,mauve,..
La taille Haut,bas,large,grand,vaste,étendu,étiré…
La position Sur la table,dans une vitrine,sur le toit d’une
maison,àcoté de…,dans,….
1 ère
A.SC
Langue et F.N°:5

grammaire
Séquence: 2
Support :livre
Intitulés l’expansion du nom :l’adjectif qualificatif
de l’élève
page : 118
p :116-117
Compétence visée : Dégager les caractéristiques essentielles
Guide
d’une description .
pédagogique p :
65
Période : 2
 Identifier l’adjectif qualificatif en tant qu’expansion
Objectifs: du groupe nominal
 Reconnaitre la fonction d’adjectif qualificatif épithète
 Quel est le role des termes soulignés ?
 Peut-on les supprimer ?Pourquoi ?
Découverte
 Reprends la phrase en remplaçant « un après-midi » par « une matinée ». Quels sont
les changements opérés ?

Application  Faire exécuter les exercices 1et 2 p :118

Correction: Orale et Collective

Bilan

L’adjectif qualificatif est une catégorie lexicale. On peut former de


nouveaux adjectifs avec de nombreux suffixes.
L’adjectif est le noyau d’un groupe adjectival qui peut être constitué d’un
adverbe modificateur et d’un groupe prépositionnel.
On distingue des adjectifs qualifiants et des adjectifs relationnels.
L’adjectif s’accorde en genre et en nombre avec le nom qu’il détermine.
Quand il fait partie du groupe nominal, l’adjectif est épithète liée ou
détachée. Quand il est placé à la suite du verbe être, il est attribut du sujet.
L’adjectif peut avoir des degrés de comparaison et d’intensité.

• l’adjectif qualifiant
Il exprime le plus souvent une qualité positive ou négative d’un être
ou d’une chose.
Ex. : la vaste ville aux toits bleus.
Il peut être accompagné d’un adverbe modificateur :
Ex. : le fleuve très large ; un bourdonnement très doux.
Il peut figurer dans une phrase exclamative :
Ex. : Quelle journée admirable !
Il s’emploie régulièrement à la suite du verbe être :
Ex. : La journée est admirable. Les clochers sont innombrables.

Langue et
1ère A.SC
F.N°:5
communicatio
n
Séquence: 2
Support :livre
de l’élève Intitulés décrire en énumérant page : 119
p :119 Compétence visée : Dégager les caractéristiques essentielles
Guide d’une description .
pédagogique p :
65
Période : 2
 Reconnaitre l’énumération
Objectifs:
 Employer l’énumération pour décrire

 Identifie la catégorie des mots en gras.Comment sont-ils séparés les uns des autres ?
Découverte  Quelle relation ont-ils avec les mots soulignés ?
 Comment appelle-t-on cette suite d’adjectifs ?

Application  Faire exécuter les exercices 1et 2 p :119

Correction: Orale et Collective

Une phrase énumérative est une phrase qui comporte des éléments juxtaposés
appartenant à la même classe grammaticale (verbes, sujets, etc)

L’énumération des qualifiants est fréquente dans les descriptions (lieux, objets) et
les portraits

Bilan Dans l’énumération, le dernier terme est, le plus souvent, précédé de « et »

Exemples

En classe, les élèves doivent être attentifs, calmes et travailleurs

Ali était un beau garçon jeune, doux, actif, aimable et courageux

Production
1ère A.SC
F.N°:5
écrite
Séquence: 1
Support :livre
de l’élève Intitulés Décrire un objet : 113
p :121 Compétence visée : Dégager les caractéristiques essentielles
Guide d’une description .
pédagogique p :
61
Période : 2
 Décrire un objet avec précision
Objectifs:
 Décrire des objets en les comparant

 Consigne
Découverte
 Décris un des objets en détaillant ses caractéristiques

 Lecture de la consigne
 Expliquer la consigne
 Donner le temps de la rédaction aux élèves (15mins)
Application
 Aider les élèves ayant des difficultés
 Lecture des tentatives des élèves
 Bilan

Correction: Individuelle et Collective

Les tapis sont des ouvrages de fibres textiles,tissées ou


nouées,destinés à recouvrir le sol,à servir tenture pour un mur ,à
Bilan
servir pour la prière ou tout simplement de motif décoratif dans un
salon.
1ère A.SC
Lecture F.N°:6

Séquence: 2
Support :livre
de l’élève Intitulés Maison à louer,De Radzymin à Varsvie :122-123
p :122-123 Compétence visée : Dégager les caractéristiques essentielles
Guide d’une description .
pédagogique p :
67
Période : 2
 Reconnaitre la description dans un récit
Objectifs:  Distinguer une description statique d’une description
dynamique
 Que représente l’illusration ci-dessus ?
 Quel sentiment traduit l’expression qui se lit sur les visages ?
 Qu’est-ce qui prédomine dans ce texte,la narration ou la description ?
 Relève les éléménts « agréables » et les éléments « désagréable » notés par les
jeunes gens
Découverte
 En référant à ce rélevé,penses-tu que les jeunes gens vont prendre une décision
rapidement ?
 Relève l’indication qui laisse deviner la décision des quatre jeunes gens
 Comment peut-on interpréter la phrase « elle est à louer encore… » ? Pourquoi Justin
a-t-il dit la dernière phrase « d’une voix très basse » ?
 Lecture silencieuse du texte
 Lectures des élèves
Application
 Explication du texte
 Bian

Correction: Orale et Collective

Dans un récit,la narration desfaits peut s’interrompre pour laisser


place à la description d’un lieu,d’un personnage,d’un objet…qui
jouent un role important dans l’histoire.La description permet donc
au lecteur de mieux comprendre les événements présentés
Bilan
1-la description peut etre statique(celui qui décrit ne se déplace
pas),ou dynamique(celui décrit ce déplace).
2-La description statique d’un lieu s’organise autour d’un repère(un
point,un lieu par rapport auquel on situe les autres éléments)qui
facilite la représentation de l’espace décrit

Langue et
1ère A.SC
F.N°:6
grammaire
Séquence: 2
Support :livre
Intitulés L’expansion du nom : le complément de
de l’élève
nom :124
p :124
Compétence visée : Dégager les caractéristiques essentielles
Guide
d’une description .
pédagogique p :
67
Période : 2
 Reconnaitre les compléments de nom et maitriser
Objectifs: leur emploi
 Comprendre la fonction de complément de nom
 De quoi sont composés les groupes de mots soulignés ?
 Relève les mots auquels il sont rattachés
Découverte
 A quelle classe grammaticale appartiennent ces derniers ?
 Quel est le role des termes soulignés par rapport à ces mots ?

Application  Faire exécuter les exercices 1 et 2 page 124

Correction: Orale et Collective

Le complément de nom est une expansion du nom.Il apporte


une précision au nom auquel il se rapporte.
Ex :la voiture de mon père est en panne
Il se place après le nom qu’il précise
Le complément de nom es généralemnt un nom,mais il peut etre
Bilan aussi :
-Un verbe à l’infinitif Ex : le plaisir de chanter…)
-Un pronom :Ex (la voiture de quelqu’un gene la circulation)
-Un adverbe :Ex (les costume d’aujourd’hui reprennent la mode
d’autrefois)
-Il est introduit par une préposition(de,à,pour,sans…)
Ex : mes cahiers de classe ,la chemise à carreaux…)

Communicati
1ère A.SC
F.N°:6
on
Séquence: 2
Support :livre
de l’élève Intitulés localiser dans l’espace:125
p :125 Compétence visée : Dégager les caractéristiques essentielles
Guide d’une description .
pédagogique p :
68
Période : 2
 Reconnaitre les indicateur de lieu
Objectifs:
 Maitriser leur emploi en situation
 Relève les expansions qui indiquent les différentes positions de l’astronaute par rapport
au vaisseau
Découverte
 Relève les expansions qui prennent l’astronaute comme repère
 Quelle est l’expression qui marque un position par rapport à la Terre ?

Application  Faire exécuter les exercices 1 et 2 page 125

Correction: Orale et Collective

On peut indiquer la position d’une personne ou d’une chose par


rapport à un repère spacial fixe(ou nord de Rabat,au pied de la
montagne,au bord de la mer…) ou par rapport à une autre
personne ou à un objet(devant la porte,en face du professeur,sur
le bureau,etc)
Bilan
Quand le repère est déjà connu,il n’est pas nécessaire de
l’indiquer(ex : j’habite un vieille maison.Derrière,il y a un grand
jardin)
Pour localiser une chose ou une personne dans l’espace,on
emploie souvent des prépositions ou des locutions
prépositives comme :devant /derrière ;sur/sous ;près/loin
1ère A.SC
L’oral F.N°:6

Séquence: 2
Support :livre
de l’élève Intitulés Décrire un site touristique :126
p :126 Compétence visée : Dégager les caractéristiques essentielles
Guide d’une description .
pédagogique p :
69
Période : 2
 Décrire un lieu oralemnt,avec précision
Objectifs:
 Informer sur un lieu en le décrivant
 Lis le texte page 126 puis dis :
 Quels sont les lieux décrits dans ce texte ?
 Quelle est l’importance de ces lieux ?
 Où trouve-t-on ce genre de textes qui melent l’information historique et la description
Découverte
des leiux ?
 Quel est le point de repère dans la description ?
 A ton avis,pour quelle raisons a-t-on chosi ce repère ?
 En t’inspérant du texte ci-dessus,décris un monument célèbre de ta région
 Lecture du texte
 Explication du texte
Application
 Production orales
 Bilan

Correction: Orale et Collective

La mosquée de la Koutoubia est devenue emblématique de Marrakech. Son


Bilan édification fut décidée en 1158 par le sultan Almohades Abdel Moumen aussitôt après
sa conquête de Marrakech. Sa construction fut achevée en 1199 avec la construction de
son célèbre minaret ordonnée par le petit fils du sultan, Yacoub el-Mansour. C'est un
édifice religieux édifié représentatif de l'art des Almohades.
1ère A.SC
L’oral F.N°:6

Séquence: 2
Support :livre
de l’élève Intitulés Décrire un site touristique :126
p :126 Compétence visée : Dégager les caractéristiques essentielles
Guide d’une description .
pédagogique p :
69
Période : 2
 Décrire un lieu oralemnt,avec précision
Objectifs:
 Informer sur un lieu en le décrivant
 Lis le texte page 126 puis dis :
 Quels sont les lieux décrits dans ce texte ?
 Quelle est l’importance de ces lieux ?
 Où trouve-t-on ce genre de textes qui melent l’information historique et la description
Découverte
des leiux ?
 Quel est le point de repère dans la description ?
 A ton avis,pour quelle raisons a-t-on chosi ce repère ?
 En t’inspérant du texte ci-dessus,décris un monument célèbre de ta région
 Lecture du texte
 Explication du texte
Application
 Production orales
 Bilan

Correction: Orale et Collective

La mosquée de la Koutoubia est devenue emblématique de Marrakech. Son édification


fut décidée en 1158 par le sultan Almohades Abdel Moumen aussitôt après sa conquête
de Marrakech. Sa construction fut achevée en 1199 avec la construction de son célèbre
minaret ordonnée par le petit fils du sultan, Yacoub el-Mansour. C'est un édifice
religieux édifié représentatif de l'art des Almohades.

Bilan
1 ère
A.SC
Production F.N°:6

écrite
Séquence: 2
Support :livre
de l’élève Intitulés Informer sur un lieu :127
p :127 Compétence visée : Dégager les caractéristiques essentielles
Guide d’une description .
pédagogique p :
69
Période : 2
 Décrire un lieu avec précision
Objectifs:
 Enrichir un texte descriptif
 Consigne
 Choisi un carte postale représentant un moment ou un paysage.Décris l’image en
Découverte
suivant n ordre pour que le lecteur puisse se représenter avec exactitude ce que tu as
décrit
 Lecture de la consigne
 Explication de la consigne
Application  Production écrites (15mins)
 Lectures des productions des élèves
 Trace écrite

Correction: Individuelle et Collective

La mosquée de la Koutoubia est devenue emblématique de Marrakech. Son


Bilan édification fut décidée en 1158 par le sultan Almohades Abdel Moumen aussitôt après
sa conquête de Marrakech. Sa construction fut achevée en 1199 avec la construction de
son célèbre minaret ordonnée par le petit fils du sultan, Yacoub el-Mansour. C'est un
édifice religieux édifié représentatif de l'art des Almohades.
1ère A.SC
Lecture F.N°:7

Séquence: 2
Support :livre
de l’élève Intitulés Les maisons page : 128
p :128 Compétence visée : Dégager les caractéristiques essentielles
Guide d’une description .
pédagogique p :
70
Période : 2
 Reconnaitre un description pittoresque
Objectifs:  Dégager les caractéristiques d’une descrition
subjective
 De quoi parle ce poème ?
 Ce poème est différent de ceux que tu as étudiés jusqu’alors .Relève ces ifférences
 Les vers commencent-ils tous par es majusqcules ?
Découverte
 Sont-ils terminés par rimes ?
 Que décrit le poème ?
 Comment les lieux sont-ils décrits ?Relève les comparaisons.
 Lecture silencieuse du texte
 Lectures des élèves
Application
 Explication du texte
 Bilan

Correction: Orale et Collective

Parfois,les poésies modernes ne comportent pas de rimes et les vers et les strophes ne
sont pas réguliers.
Bilan Dans la poésie en vers libre,ce qui compte,c’est la valeur poétique des images
Dans une description pitoresque,on utilise des mots et des expressions suggestifs et des
figures de style comme les comparaisons
Ce type de description subjective vise à créer un impression et à produire un effet sur le
lecteur.
1 ère
A.SC
Langue et F.N°:7

grammaire
Séquence: 2
Support :livre
de l’élève Intitulés La propostion relative page : 130
p :130 Compétence visée : Dégager les caractéristiques essentielles
Guide d’une description .
pédagogique p :
71
Période : 2
 Reconnaitre les subordonnées relatives
 Reconnaitre les pronom relatif et l’emplouer
correctement
Objectifs:
 Reconnaitres les subordonnées relatives en tant que
qu’expansion du nom
 Employer correctement les subordonnées relatives
 Que décrit-on dans ce passage ?
 Quelle est la nature des mots soulignés ?
 Que remplace chacun des mots en gras ?
Découverte
 Quelle est leur nature ? Comment les appelle-t-on ?
 Identifie les deux propositions de la première phrase
 Quel est le mot qui les relie ? Comment l’appelle-t-on ?

Application  Faire exécuter les exercices 1 et 2 P : 130

Correction: Orale et Collective

Bilan
La subordonnée relative est introduite par un pronom relatif : que,
qui, lequel,lesquels ….
-Le nom ou le pronom placé avant le pronom relatif est appelé
antécédent.
-La subordonnée reletive complète le nom : c’est une expansion du
nom .Elle a deux valeurs
-la subordonnée relative à valeur d’adjecif :
Exemples
-L’énérgie scolaire ne pollue pas l’environnement.
Sub R adj
-L’énérgie qui vient du soleil ne pollue pas l’environnement.
Sub Rel adj
-Nous avons loué la maison paternelle

La subordonnée à valeur complément de nom


Exemple :
-Nous avons loué la maison de mon père
Sub Rel comp de nom
1ère A.SC
L’oral F.N°:7

Séquence: 2
Support :livre
de l’élève Intitulés Restituer une chanson page : 132
p :132 Compétence visée : Dégager les caractéristiques essentielles
Guide d’une description .
pédagogique p :
72
Période : 2

Objectifs:  Lire et restituer une chanson

 Recopie et complète le tableau ci-dessous


Auteur compostion Interprète

 Cette chanson comporte un récit et une description.Montre-le


Découverte  Fais un résumé de l’histoire
 Peut-on tirer une morale de l’histoire ?
 Apprends la chanson et récite-la d’une manière expressive
 Si possible,procure-toi l’enregistrement de la chanson,écoute-la et dis si,pour toi,la
musique évoque le sujet de la chanson.
 Lecture silencieuse du texte
 Lectures des élèves
Application
 Explication du texte
 Bilan

Correction: Orale et Collective

Auteur compostion Interprète


Bilan
André Homez Paul Misrak George Brassens
1 ère
A.SC
Production F.N°:7

écrite
Séquence: 2
Support :livre
de l’élève Intitulés Décrire un lieu page : 133
p :133 Compétence visée : Dégager les caractéristiques essentielles
Guide d’une description .
pédagogique p :
72
Période : 2
 Décrire un lieu de manière pittoresque
Objectifs:  Employer des expressions imagées et suggestives
dans un texte

 Consigne
Découverte
Rédige un petit texte dans lequel tu décris ce lieu de manière expressive et pittoresque

 Lecture de la consigne
 Explication de la consigne
Application  Donner le temps de la rédaction aux élèves(15 mins)
 Aider les élèves aant des difficultés
 Trace écrite

Correction: Individuelle et Collective

Une haute et majestieuse montagne s’élève d’un air fier et altier vers l’azur bleu.Elle est
recouverte d’une neige immaculée et d’une blancheur de lilas.La vue de se cimes couronnées
Bilan d’une auréole éclatante,l’on éprouve une douce sensation de fraicheur :c’est comme si une brise
agréable venaiteffleurer la peau.
1ère A.SC
Lecture F.N°:8

Séquence: 2
Support :livre
Intitulés Dans les hautes herbes page : 133
de l’élève
Le mur est blanc… p/135
pp :134-135
Compétence visée : Dégager les caractéristiques essentielles
Guide
d’une description .
pédagogique p :
73
Période : 2
 Reconnaitre la description de sensations
Objectifs:  Dégager les caractéristiques de ce genre de
description
 Regarde l’illustration,lis le titre et la source du texte.Quel sens se dégage de
trois éléments ?
 Où se situe l’action ?
Découverte  Dans quel état d’esprit se trouve Li-Fong ? Justifie ta réponse par des
références au texteles bruits sont les éléments d’ordre auditif.Rel-ve les
élements d’ordre visuel ou tactile
 Quelle impression d’ensemble l’auteur cherche-t-il à créer ?
 Lecture silencieuse du texte
 Lectures des élèves
Application
 Explication du texte
 Bilan

Correction: Orale et Collective

Par l’évocation,dans une description,des couleurs et /ou des lumières,des bruits,des odeurset
des saveurs,on suggère un ensemble de sensations visuelles,auditives,olfactives,gustatives et
tactiles.
Bilan
La description des sensationss’appuie sur un vocabulaire précis et imagé(adjectifs
qualificatifs,groupes nominaux) et sur des tournures expressives.
Ce genre de description peut donner un image méliorative ou dépréciative selon l’effet recherché
1 ère
A.SC
Langue et F.N°:8

grammaire
Séquence: 2
Support :livre
Intitulés le vocabulaire des sensations page : 136
de l’élève
Le mur est blanc… p/135
pp :136
Compétence visée : Dégager les caractéristiques essentielles
Guide
d’une description .
pédagogique p :
74
Période : 2
 Enrichir son vocabulaire thématique
Objectifs:
 Employer le vocabulaire des sensations
 Lecture du texte
 Comment trouves-tu les descriptions de ce pasage :plates et incolores ou
pittorisques et colorées ?
Découverte
 Lesquels des cinq sens sont évoqués dans ce texte ?
 Recopie et complète le tableau qui figure dans le manuel à l’aide des mots du
texte qui expriment des sensations

Application  Faire exécuter les exercices 1 et 2 p : 136

Correction: Orale et Collective

Type de sensation Expressions


Visuelles Bleu,rouge,blanc,rond,carré,obscur,énorme,
minuscule….
Bilan
Auditives Voix douce,élevée,grave,aigue,….
Tactiles Tiède,chaude,froide,mou,dur,lisse,…
Gustatives Sucré,salé,amère,mielleux,…..
Olfactives Arôme,senteur,parfum,relent,puanteur,
Nauséabond….
1 ère
A.SC
Communicati F.N°:8

on
Séquence: 2
Support :livre Intitulés la gradation croissante et la gradation
de l’élève décroissante page : 137
pp :137 Le mur est blanc… p/135
Guide Compétence visée : Dégager les caractéristiques essentielles
pédagogique p : d’une description .
74
Période : 2
 Reconnaitre la gradation dans un énoncé
Objectifs:  Distinguer si elle est croissante ou décroissante et
utiliser les deux formes
 Explique les mots en gras,en t’aidant éventuellement d’un dictionnairenet dis
ce que tu en conclus.
Découverte
 Y a-t-il dans ces mots une progression ? Si oui,dis si elle est
croissante(ascendante) ou décroissante (descendante)

Application  Faire exécuter les exercices p : 137

Correction: Orale et Collective

La gradation consiste en une succession de mots,d’expressions ou d’idées formant


une progression croissante ou décroissante
Bilan Ex :l’accusé se sent pedu :il clame ,il crie,il hurle son innocence .(gradation croissante)
Il y a sans doute une crevaison : je sens le pneu baisser de volume,se dégonfler,petit à petit puis
s’aplatir complètement.( gradation décroissante)

Vous aimerez peut-être aussi