Vous êtes sur la page 1sur 7

RAPPORT DU PROJET DE FIN D'ANNEE

ETUDE NUMERIQUE DU
COMPORTEMENT MECANIQUE
DES COMPOSITES: BOIS(30%)/
Plastique(PEHD)

Encadré par: DR BEN MBAREK TALEL

Présenté par: ABDELLI MOHAMED


KSIBI FARID

Ecole supérieure de l'Aéronautique et des technologies


Remerciements

C'est avec un grand plaisir que nous réservions ces lignes en signe de gratitude et de
reconnaissances à tous ce qui ont contribués de près ou de loin à l'élaboration de ce
travail.

Nos remercîments s'adressent en tout premier lieu à notre encadreur Mr BEN M'
BAREK TALEL pou l'intérêt qu'il a porté à l'accomplissement et à la mise en œuvre de
cette étude de projet.

Nous tenons aussi à remercier les membres de jury pour l'honneur qu'ils nous ont
accordé en acceptant de juger notre travail.

Nous remercions également toute l'équipe de l'école de l'ESAT.


sommaire

Introduction ..............................................................................................................................1

PREMIERE PARTIE:ANALYTIQUE DESCRIPTIVE


Chapitre I :
I ANALYTIQUE DESCRIPTIVE

Un matériau composite est un matériau composé par l'union d'au moins

deux composants non miscibles est d'autres additifs où les propriétés se

complètent, on parle de l'hétérogénéité de la matière.

Cette nouvelle technologie avait bouleversait l'aspect de l'utilisation dans tous

les domaines pratiques et industriels.

Le composite est alors l'assemblage d'une matrice et d'un renfort de fibres.

Dans cette étude nous focaliserons sur le comportement mécanique des

composites bois/plastique respectivement fibres/matrice WPC (Wood Plastic


Composit).

La matrice se représente sous forme des polymères (artificielle) qui font

aujourd'hui une grande partie dans diverses secteurs.

Suit à des recherches théoriques et pratiques, les chercheurs ont réussit

de transformer chimiquement les polymères naturels qui avaient utilisés dès leur

exploitation aux travers des sources naturelles tels que le bois, les fibres des

plantes et les fibres textiles.

Ce fabuleux exploit assure la rapidité de leur mise en œuvre et la possibilité de


réutiliser les déchets de production.

Grâce à leur caractéristiques mécanique et leur légèreté, la prospection des

composites renforcés à matrices polymères évoluent progressivement.

Les polymères peuvent être classer selon deux catégories :

- Les polymères thermodurcissables se sont des polymères dont la

polymérisation peut être engendrer par une montée de température, l'action de

radiation ou de produits chimiques (catalyseur, durcisseurs...).

Les thermodurcissables ne peuvent mis en œuvre qu'une seule fois et ne plus

être recycler à nouveau.

Les résines à base de polymères thermodurcissables représente une grande

majorité des résines adhésives, ils sont utilisées généralement dans les

composites à base du bois.

Les polymères thermoplastiques qui peuvent être mise en œuvre plusieurs fois

sous l'effet de la chaleur et peuvent être fondus et remoulés à nouveau pour une

nouvelle utilisation dans plusieurs domaines.

Ces polymères représentent 80% du marché mondial.

Ceux derniers répondent aux besoins spécifiques en termes mécaniques,


physiques ou même électriques.

En outre, dans la mesure où le bois possède des constituants qui commencent à

se dégrader à une température au-delà de 180°C, il convient d'utiliser des

matières plastiques dont le point de fusion se situe au dessous de 180°C.

On distingue que ces polymères sont les plus répondus et largement utilisés

pour produire les WPC industrialisés dans plusieurs domaines tels que le

bâtiment et l'automobile etc.

Le composant bois du WPC:

Le bois est un matériau anisotrope, c'est à dire chacune de ses trois directions

est caractérisée par sa propre propriété mécanique.

Ces propriétés permettent de choisir le modèle de découpe souhaité

(longitudinal, radial, tangentiel).

Cette variabilité rend l'usage du bois plus complexe.

Les panneaux à base de fibres de bois présentent plusieurs avantages non pas sur

le plan de résistance thermique mais sur le plan du confort, et sa capacité de

réguler de l'humidité de l'air.

Le composant supplémentaire du WPC :

Le bois et le plastique sont comme l'eau et l'huile, ils ne se mélangent pas.

Pour l'association du bois et du plastique nécessite d'ajouter un additif adhésif

entre ces deux couples, il s'agit d'un notion d'adhésion, c'est un ensemble des

réactions physico-chimiques qui se produit lorsqu'on met en contacte profond


deux matériaux dans le but de créer une résistance à la désunion.

La vérification de l'harmonie du WPC à ses désignations nécessite un ensemble

de tests physicochimique. Pour cette raison, plusieurs méthodes dans le savoir

ont été utilisées pour étudier le comportement mécanique à l’échelle

micro/macro, les propriétés à l’interface et les propriétés à la surface du WPC.

Vous aimerez peut-être aussi