Vous êtes sur la page 1sur 16

 Le Difaâ en pleine crise et sans 4 de ses stars MCA : aucune excuse

Le Difaâ en pleine crise et sans 4 de ses stars

MCA : aucune excuse !

Le Difaâ en pleine crise et sans 4 de ses stars MCA : aucune excuse !

J-1

crise et sans 4 de ses stars MCA : aucune excuse ! J-1 Casoni : «On
Casoni : «On connaît leurs forces et leurs faiblesses» TALEB (ent. DHJ) : «La qualification
Casoni : «On connaît leurs forces
et leurs faiblesses»
TALEB (ent. DHJ) : «La qualification se jouera lors de la dernière journée»
www.competition.dz VENDREDI 17 AOÛT 2018 30 DA N°5449 ISSN 1111
Hachoud
d’attaque
QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT
SLIMANI VEUT
EXPLOSER

LA SÜPER LIG

LA SÜPER LIG «Marquer le plus de buts possible» «La langue ? Je parle français, anglais,

«Marquer le plus de buts possible»

«La langue ? Je parle français, anglais, portugais et arabe»

De Bruyne blessé

Guardiola offre les clés

du jeu à Mahrez

Froger :

YERVAH NE

YEXSER

Y

17h45

Toual :

D EGMA-TNE

AYEN…

Y «On sait

comment les neutraliser»

Benaldjia : «On donnera tout» J-2
Benaldjia :
«On donnera
tout»
J-2

«Aller le plus

loin possible»

Mahious : «Franchir un nouveau pas»

plus loin possible » Mahious : «Franchir un nouveau pas» Il a renvoyé tout le monde

Il a renvoyé tout le monde

Bouhafs

ou l'art de la

démystification

www.competition.dz

Vendredi 17 août 2018

2

LIGUE 1 MOBILIS 2 e JOURNÉE

Vendredi 17 août 2018 2 LIGUE 1 MOBILIS 2 e JOURNÉE 1 7 h 4 5
Vendredi 17 août 2018 2 LIGUE 1 MOBILIS 2 e JOURNÉE 1 7 h 4 5
Vendredi 17 août 2018 2 LIGUE 1 MOBILIS 2 e JOURNÉE 1 7 h 4 5

17h45

Les Crabes promettent le show

C'est une ambiance des grands jours qui est attendue aujourd'hui au stade de l'Unité maghrébine et ses alentours.

Les supporters des deux équipes sont attendus en grand nombre pour prendre place dans les gradins du stade de l'UMA. Les ultras des deux équipes promettent d'ailleurs de créer une grosse ambiance et de belles images durant toute la rencontre. La relation exceptionnelle qui lie les deux clubs permet d'ailleurs de se dire que tous les présents au stade et ceux qui vont suivre cette rencontre sur le petit écran, vont pouvoir apprécier tout ce que les supporters ont préparé pour donner un cachet particulier à cette rencontre.

Une grande affluence est attendue au stade Le stade de l'Unité maghrébine de Béjaïa, qui verra la tenue de la rencontre derby qui se jouera cet après-midi pour le compte de la 2e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis, fera sans doute le plein. Disposant de seulement 15 000 places, nombreux sont les supporters qui ne pourront pas prendre place dans les travées du stade pour assister à cette rencontre. Les dirigeants du MO Béjaïa, à l'instar de ceux de la JSMB, avaient à plusieurs reprises appelé les responsables de la ville de Béjaïa et du secteur de la jeunesse et des sports pour procéder à l'extension des tribunes, afin qu'ils puissent permettre au maximum de gens de pouvoir suivre ce genre de rendez-vous importants. Pour cette rencontre derby, qui opposera les deux clubs les plus populaires de la région, une grosse affluence est attendue au sein de l'unique enceinte sportive de grande envergure de la wilaya de Béjaïa. B. E. Z.



Dernière séance d'entraînement à l'heure du match

Après une semaine de préparation intensive, les camarades de Touré ont suivi la dernière séance d'entraînement avant d'affronter la JS Kabylie, hier, dans l'après-midi. Le coach français du Mouloudia de Béjaïa l'a programmée à l'heure du match. Cela a d'ailleurs permis aux joueurs de travailler certaines combinaisons et d'affûter leurs armes, en attendant l'heure de la rencontre, qui verra les Vert et Noir en découdre avec les Canaris.



La rencontre sera retransmise en direct sur le petit écran

La rencontre derby qui mettra aux prises le MO Béjaïa à son hôte, la JS Kabylie, qui est l'affiche de cette 2e journée du championnat de Ligue 1, sera retransmise en direct sur le petit écran à partir de 17h45. Les nombreux supporters qui n'auront pas la possibilité d'accéder au stade de l'Unité maghrébine de Béjaïa, pourront ainsi suivre l'intégralité de la rencontre sur le petit écran.

Un derby haut en couleur

Le stade de l'Unité maghrébine de Béjaïa sera le théâtre, cet après-midi, du neuvième derby de Kabylie, qui opposera le MO Béjaïa à la JS Kabylie.

De notre correspondant

ZAOUCHE BADR-EDDINE

Après le beau visage affiché lors de la première sortie de l'équipe la semaine dernière, les Vert et Noir du MOB doivent enchaîner par un autre succès pour confirmer que cette victoire, acquise hors de leurs bases, n'était pas le fruit du hasard, mais bien celui du travail accompli depuis le début de la préparation. La par- ticularité de cette rencontre est que l'adversaire des Crabes, cet après-midi, ne viendra pas à Béjaïa pour faire du tourisme. Les Béjaouis, qui ne sont qu'en début de saison, ne doivent aucunement se mettre une pression inutile. Le soutien des supporters constitue- ra un avantage pour les joueurs qui, pour beaucoup d'entre eux, découvriront l'ambiance des grands jours au stade de l'Unité maghrébine de Béjaïa.

Michel se montre prudent pour cette première à domicile Le coach du Mouloudia de Béjaïa, Alain Michel, qui avait réussi à gagner son premier pari en pre- nant les trois points dans un déplacement qui n'était pas évi- dent, ne veut aucunement prendre de risques inutiles pour

dent, ne veut aucunement prendre de risques inutiles pour cette première sortie à domicile. L'entraîneur du

cette première sortie à domicile. L'entraîneur du club de la capita- le des Hammadites sait à quel point ce genre de rencontres est très indécis et que l'issue du match se jouera sur des détails. Afin de préparer son groupe à tous les niveaux, un travail de fond a été entrepris par les membres du staff technique. Les joueurs, qui savent d'ailleurs à quel point il faut bien préparer ce rendez-vous, se sont pliés aux exi- gences du coach français. Ils ont eu d'ailleurs droit à une prépara- tion psychologique, ainsi qu'à un travail physique approprié, en attendant que tout cela se concré- tise sur le terrain le jour du match.

La même équipe qui a joué à Médéa Pour cette deuxième rencontre de la saison, l'entraîneur du MO Béjaïa ne compte pas apporter de changements au niveau de son

équipe de départ. D'après les der- nières séances d'entraînement des poulains d'Alain Michel, aucune décision ne semble être prise par le technicien français concernant les joueurs qui débuteront la par- tie. Il faudra donc s'attendre à ce que les mêmes joueurs qui ont débuté la partie la semaine der- nière face à l'O Médéa soient sur la pelouse du stade de l'UMA aujourd'hui.

Les joueurs ne veulent pas décevoir La formation des Vert et Noir a réussi l'exploit d'aller prendre les trois points en déplacement face à la formation de l'O Médéa. Au- delà de la victoire acquise ce jour- là, les Crabes ont marqué le coup en inscrivant 4 buts en déplace- ment face à une équipe qui était pratiquement imbattable à domi- cile. L'état d'esprit affiché ce jour- là par les camarades de Belahcene

avait fait la différence, face aux hommes du coach Hammouche. Pour cette seconde rencontre du championnat, les gars de Yemma Gouraya ne veulent pas décevoir. Les nombreux supporters qui comptent se déplacer au stade pour les soutenir ne doivent aucunement repartir déçus au coup de sifflet final de l'arbitre Aouina. Pour cela, les joueurs du MO Béjaïa doivent donner le meilleur d'eux-mêmes sur la pelouse du stade de l'Unité maghrébine pour espérer prendre le dessus sur la bande à Dumas qui, elle, tentera de se rassurer après le match nul concédé à domicile.

B. E. Z.

L'ÉQUIPE PROBABLE

MOB : Bencherif, Debbari, Kadous, Bouldiab, Mazari, Semahi, Kadri, Belahcen, Dehar, Touré, Amokrane.

TOUAL : «Voilà nos atouts pour déstabiliser la JSK»

«On offrira la victoire à nos supporters»

Après avoir réussi à prendre trois précieux points lors de la première sortie de l'équipe dans ce championnat version 2018/2019, la formation phare de la vallée de la Soummam veut continuer sur la lancée en enchaînant les bonnes performances, à commencer par ce vendredi, lors de la réception de la JS Kabylie, dans un derby palpitant. Athmane Toual, qui effectue son retour au sein du MO Béjaïa, se dit prêt à tout donner sur le terrain pour offrir la victoire aux Crabes.

Vous avez clôturé les préparatifs pour le derby de la Kabylie qui aura lieu ce vendredi, comment est l'état d'esprit au sein du groupe ?

Après la victoire que nous avons acquise face à l'O Médéa, le groupe évolue dans un climat serein et tout le monde est motivé à l'idée de continuer sur cette

le monde est motivé à l'idée de continuer sur cette dynamique des bons résultats. Nous avons,

dynamique des bons résultats. Nous avons, au lendemain de la victoire face à l'OM, entamé les préparatifs pour cette rencontre derby, qui arrive très tôt dans ce championnat. On connaît parfaitement la valeur d'une victoire dans un derby, surtout après la performance que nous avons réussi à réaliser la semaine dernière.

Pour votre première sortie de la saison, vous avez réussi à prendre les trois points, cela ne vous met

pas dans la peau d'un favori à la veille de ce derby ?

Je ne dirais pas ça, dans la mesure où nous nous ne sommes qu'en début de saison. Il est vrai que nous avons frappé fort d'entrée en affichant nos ambitions. Mais la saison est encoure longue et il va falloir rester prudents tout en faisant notre possible afin de réaliser de belles performances. Nous allons aborder cette rencontre avec le même état d'esprit que lors de la rencontre face à Médéa, en espérant tout faire sur le terrain pour donner de la joie à nos supporters.

La JS Kabylie ne viendra pas à Béjaïa pour faire du tourisme, pensez-vous que le groupe est conscient de cela ?

On le sait parfaitement, la rencontre ne sera pas facile pour les deux équipes. C'est un derby qu'il va falloir

remporter à tout prix pour prendre l'ascendant psychologique dans ce championnat par rapport aux autres concurrents. La JS Kabylie a des atouts à faire valoir lors de cette rencontre, mais nous allons évoluer à domicile sur notre pelouse et devant notre galerie, ce sont des atouts qu'il va falloir exploiter pour déstabiliser cette formation de la JSK.

Les supporters attendent énormément de vous lors de cette rencontre, surtout après le visage affiché lors de la précédente rencontre …

Nos supporters sont notre force de frappe. Ils pèsent beaucoup sur l'adversaire par leur pression. Leurs encouragements nous

poussent toujours à donner le meilleur de nous-mêmes sur le terrain. Nous allons de notre côté tout faire pour réaliser la meilleure performance possible lors de

cette rencontre.

B. E. Z.

www.competition.dz

Vendredi 17 août 2018

2 e JOURNÉE LIGUE 1 MOBILIS

3

Vendredi 17 août 2018 2 e JOURNÉE LIGUE 1 MOBILIS 3 Michel vs Dumas, 2 Français
Vendredi 17 août 2018 2 e JOURNÉE LIGUE 1 MOBILIS 3 Michel vs Dumas, 2 Français
Vendredi 17 août 2018 2 e JOURNÉE LIGUE 1 MOBILIS 3 Michel vs Dumas, 2 Français

Michel vs Dumas, 2 Français face à face

UN DERBY KABYLE

et une opposition de styles de jeu

Le duel entre Alain Michel, côté MOB, et Franck Dumas, côté JSK, sera déterminant lors du big derby de la Kabylie prévu ce soir.

PAR SMAÏL M. A.

A part les 22 acteurs sur la pelou- se, les fans du foot vont assister à une opposition de styles entre le coach des Canaris et celui des Crabes. Michel, qui connaît très bien le cham- pionnat d'Algérie pour y avoir long- temps roulé sa bosse, va essayer de faire passer sa méthode qui aura été jusqu'ici payante. Il faut dire que là où il est passé, Alain Michel a toujours été respecté, car il a tendance à réussir de bons résultats. La raison : une méthode de travail infaillible, une bonne communication et surtout des consignes qu'il sait transmettre à ses joueurs, pas toujours réceptifs lors- qu'il s'agit de consignes tactiques délicates pour un joueur qui n'a pas forcément la culture tactique qu'il faut pour appliquer comme il se doit les directives. C'est un peu grâce à ce constat que Michel, au fil du temps, a compris que le joueur algérien peut être efficace autrement en jouant sim- plement. C'est cette méthode d'ailleurs qu'il est en train de mettre en place au MOB, qui a porté ses fruits lors du premier match contre l'OM, qu'il tentera d'exploiter ce soir contre la JSK.

Jeu direct vs jeu basé sur la conservation du ballon Pour la JSK et son nouveau coach, l'idée sera de contrer convenablement le MOB devant ses supporters et sur sa pelouse. La mission ne sera pas facile face à un team surexcité après son retentissant succès décroché à Médéa. Le MOB version Michel a réussi son coup sur une pelouse pas toujours facile à jouer ; cela nous ren- seigne un peu sur la préparation des matches du coach français des Vert et

Mellal et Iboud à Bouzeguene hier matin

Après avoir visité Ath Ouacif lundi passé, le président de la JSK Cherif Mellal, accompagné cette fois-ci du porte-parole du club, Mouloud Iboud, s'est rendu hier matin au village d'Ath Houra (Houra) dans la commune de Bouzeguene. Invité par l'association culturelle Yakoubi Ferhat et le comité de village à l'occasion de l'ouverture de la 5e édition du festival local du burnous, le premier responsable du club le plus titré du pays et l'ancien capitaine des Canaris, en dépit de leur programme chargé, ont répondu favorablement à l'invitation. Les deux hommes ont été accueillis chaleureusement. Ils ont été ensuite honorés lors de la cérémonie d'ouverture par le comité d'organisation qui leur a offert deux burnous. Connus pour leur simplicité, Mellal et Iboud se sont prêtés volontiers à une longue séance photos. Les deux hommes ont répondu sans détours à toutes les questions et interrogations de certains jeunes relatives à l'actualité de la JSK, avant de prendre la route juste après le déjeuner pour Béjaïa où se trouve leur équipe.

le déjeuner pour Béjaïa où se trouve leur équipe. Noir, car depuis qu'il est à Bougie,

Noir, car depuis qu'il est à Bougie, l'équipe joue un jeu direct, basé sur les longs ballons qui atterrissent sou- vent sur le longiligne centre-avant Abdelhakim Amokrane, l'ancien atta- quant de la section des U23. S'il ne met pas la tête pour marquer, il l'uti- lise pour remiser, et de trouver un Kadri toujours prêt à décrocher des frappes et à marquer de loin. Ainsi, la JSK devra faire très attention ; Saadou, Tizi-Bouali et les autres vont devoir être très prudents et couper très haut ces longs ballons, mais aussi essayer de surveiller les joueurs qui se placeront à sa retombée. Cela nous renseigne sur le rôle de Benkhelifa, Oukaci et autres Boukhanchouche. Ces derniers auront une double mis- sion et un volume de jeu assez impor- tant, lorsqu'on sait que le style de jeu des Canaris cette saison a changé. En effet, on a si bien remarqué contre la JSS que le cheval de bataille de Dumas, c'était le jeu basé sur la

conservation du ballon. Sur une cir- culation fluide du cuir, cela démarre souvent dans les pieds du duo de la récup, voire des centraux, pour tou- cher les pieds de tous les joueurs avant d'atterrir devant. L'animation n'a pas été au rendez-vous contre la Saoura, mais Dumas fera en sorte de la relancer, tout en essayant de barrer la route à son vis-à-vis, car si lui et Michel sont français, il existe tout un monde dans leur façon de voir les choses avec deux méthodes diamé- tralement opposées, en plus des sché- mas tactiques qui risquent de l'être aussi.

Discours et duel tactique Ce qui est sûr, Dumas a demandé des renseignements sur l'équipe du MOB ; il a vu les buts inscrits à Médéa et a pu récolter quelques renseignements qui peuvent être utiles. Par exemple que le MOB joue en 4-3-3, qu'il se base sur ce jeu direct qui lui permet de pas-

ser d'un situation défensive à une autre offensive en quelques secondes. On a presque envie d'oser la compa- raison avec le Clasico Barça-Real de ces dernières années pour expliquer cette opposition de styles. Reste à savoir comment Dumas et ses pou- lains vont pouvoir barrer la route aux

Béjaouis et si les Canaris sont prêts à le faire tout en supportant la pression

et en commettant le minimum de

fautes.

A travers leurs propos, les joueurs

semblent conscients de la difficulté ;

un sursaut d'orgueil de leur part peut

faire des miracles. Mais là aussi, ça dépend du discours tenu par Dumas pour les allumer, car en face, Amokrane et consorts en ont eu pour leur dose avec un Michel qui parle beaucoup aux joueurs et qui sait pré- parer de tels matchs. Ce qui est sûr, le dernier mot reviendra à ceux qui auront le plus de volonté. S. M. A.

Benaldjia : «On fera de notre mieux pour gagner»

S. M. A. Benaldjia : «On fera de notre mieux pour gagner» L'ailier gauche Mehdi Benaldjia,

L'ailier gauche Mehdi Benaldjia, qui aura été le buteur de l'équipe durant la préparation, a manqué l'occasion de marquer et de briller lors de la première rencontre du championnat contre la Saoura.

Très loin de la cage et isolé sans le moindre soutien offensif, Mehdi a reconnu avoir été dans de très mauvaises conditions à travers une déclaration au canal officiel du club. Benaldjia, qui a regretté la perte des 2 points, semble décidé à se racheter, à commencer par ce match contre le MOB.

son possible pour gagner à Béjaia. Cela reflète l'état d'esprit de l'équipe quand elle s'est déplacée dans la capitale des Hammadite, mais aussi que les supporters peuvent jouer un rôle déterminant dans le résultat final du match : "Nous ferons en sorte de remporter le derby de la Kabylie, et cela avec l'apport de nos supporters. On compte sur vous pour être derrière nous jusqu'à la dernière minute", dira le buteur des Canaris qui sait qu'un derby peut réserver des surprises jusqu'aux derniers instants, et donc la nécessité de rester mobilisés jusqu'au bout. S. M. A.

«On compte sur le soutien des fans jusqu'à la dernière minute» Le joueur, qui a lancé tout récemment sa page officielle sur Facebook, a promis, à travers un post, de faire tout

17h45

L'ÉQUIPE PROBABLE

JSK : Salhi, Belaïli, Chetti, Tizi Bouali, Saâdou, Benkhelifa, Oukaci, Boukhanchouche, Benaldjia, Benyoucef (Tafni ou Amaouche), Belkacemi (Nwofor)

Les Jaune et Vert sont arrivés avant midi à Béjaïa

La JSK, qui a quitté Tizi Ouzou comme prévu peu après 9h hier matin, n'a pas tardé à arriver à destination, puisqu'il n'était même pas midi lorsque le bus du club a stationné devant l'entrée principale de l'hôtel Cristal. Les joueurs ont pris leurs quartiers dans cet établissement ; ils ont déjeuné à 12h30 avant de profiter d'une bonne sieste en prévision de la séance d'entraînement programmée le soir même à huis clos au stade de l'Unité maghrébine.

Peu d'engouement pour le derby à Béjaïa

Le premier constat de la délégation kabyle une fois arrivée à destination, c'est que rien ne dit que la ville va accueillir un match derby entre la JSK et le MOB ; Béjaïa vit plus au rythme des vacances et des nombreux estivants qui viennent passer du bon temps sur les plages de la wilaya. Ceci dit, le constat risque de changer aujourd'hui puisqu'on s'attend à une affluence record pour ce match derby intervenu au mauvais moment.

L'entraînement

décalé de 45 minutes

Prévu initialement à 17h45, soit à l'heure du match, l'entraînement des Canaris a eu lieu finalement hier soir à 18h30. C'est à la demande du coach Dumas que la séance a été retardée. Cela lui a permis, entre autres, de donner plus de temps de repos à ses joueurs.

La séance a eu lieu à huis clos sur le terrain annexe

Comme il fallait s'y attendre, Franck Dumas a préféré que sa seule séance d'entraînement à Béjaïa se déroule à huis clos ; il avait programmé de travailler une dernière fois les plans qu'il avait déjà prévus pour le match d'aujourd'hui ; il n'a pas pu le faire au stade principal, le terrain réplique a largement suffi.

Iratni, Aït Idir et Mesten avec les U21

Non retenus dans la liste des seniors, les talentueux défenseurs axiaux Iratni et Aït Iddir et le gardien Mesten, comme ce fut le cas lors de la première journée de championnat, renforceront pour la seconde fois la défense de l'équipe réserve des Jaune et Vert. Rappelons que le trio en question avait sollicité le staff des A pour qu'il leur donne l'occasion de jouer avec les U21 ; ils avaient la possibilité de rester à l'écart s'ils ne sont pas avec les A mais, soucieux d'avoir du temps de jeu, ils ont réclamé leur rétrogradation qui leur donnera la chance de jouer et de rester compétitifs en prévision de leur éventuel rappel en A. A noter que l'équipe est appelée à jouer le MOB à 14h45. Lors du premier match, les U21 de la JSK avaient gagné 3-0 contre la JSS.

www.competition.dz Vendredi 17 août 2018 4 LIGUE DES CHAMPIONS D'AFRIQUE Vaincre ou mourir 19h45 AU

www.competition.dz

Vendredi 17 août 2018

4

LIGUE DES CHAMPIONS D'AFRIQUE

4 LIGUE DES CHAMPIONS D'AFRIQUE
Vendredi 17 août 2018 4 LIGUE DES CHAMPIONS D'AFRIQUE Vaincre ou mourir 19h45 AU 8-MAI-1945 DE

Vaincre ou mourir

19h45

AU 8-MAI-1945

DE SÉTIF

L'Entente de Sétif défie ce soir au stade du 8-Mai- 1945 de Sétif le TP Mazembe dans un match où seule la victoire compte.

De notre correspondant

SOFIANE I.

Après avoir obtenu 4 points sur les 6 mis en jeu à l'occasion de la double confrontation face au Difaâ El Jadida, les Ententistes se sont relancés dans la course pour la qualification au prochain tour après un début de la phase de poules catastrophique avec deux défaites en autant de matches. Ils seront cette fois-ci face à leur destin puisqu'ils n'ont pas d'autre choix que de s'imposer pour d'abord maintenir leurs chances et se mettre dans le bon couloir pour aller chercher le ticket qualificatif aux quarts de finale face à leur concurrent direct, le MCA qui jouera lui aussi aujourd'hui face à El Difaâ El Djadidi.

Le TP Mazembe, leader du groupe Toutefois, la mission des partenaires d'Abdelmoumen

Toutefois, la mission des partenaires d'Abdelmoumen Djabou ne s'annonce pas de tout repos du moment

Djabou ne s'annonce pas de tout repos du moment qu'ils vont jouer un redoutable adversaire nommé le TP Mazembe, leader du groupe et invaincu après 4 matches dont 2 victoires. Un gros morceau qui dans son palmarès cinq titres de la LDC et qui reste l'un des grands favoris au sacre final de cette édition 2018. Faut-il rappeler qu'il a consacré deux semaines de stage à Oran pour

préparer le big match de ce soir ; les joueurs de Pamphile Mihayo visent au moins le point du match nul qui va leur permettre de finir premier au classement pour du coup jouer la deuxième manche des quarts de finale à domicile.

Retour de Djahnit et Bakir Côté effectif, même si le coach Taoussi ne disposera pas de

quelques titulaires du fait qu'ils ne sont pas qualifiés comme Draoui et Lakroum, on s'attend cependant à voir l'ancien sélectionneur national des Lions de l'Atlas reconduire la plupart des joueurs du groupe qu'il a l'habitude d'aligner. On retiendra à ce titre le retour de Djahnit et Bakir, alors que l'incertitude plane toujours sur la participation de l'avant-

centre Bouguelmouna.

S. I.

Hamar motive ses joueurs

Comme d'habitude à chacune des sorties de l'équipe, le président Hassen Hamar s'est réuni avec ses joueurs hier. L'occasion pour lui de féliciter de nouveau son groupe pour le dernier succès réalisé en championnat face à l'USMBA. Cependant, il a longuement parlé à ses joueurs au sujet du rendez- vous de ce soir face au TP Mazembe. "C'est un match qui va rester dans l'histoire. C'est à vous de jouer maintenant. Je compte beaucoup sur

votre combativité et votre détermination pour nous offrir la victoire et représenter dignement le football algérien", leur a-t-il asséné entre

S. I.

Meschak Elia

(attaquant du TPM) :

«Un match compliqué pour les deux équipes»

Meschak Elia s'est fort distingué lors de la récente sortie face au MCA ou encore au cours des trois derniers tests amicaux du stage d'Oran ; il est l'un des atouts du coach Pampille Mihayo sur le plan offensif. Le coach congolais, que nous avons accosté à l'hôtel Novotel où son équipe a élu domicile durant son séjour sétifien, nous a avoué que le match de ce soir sera le plus compliqué pour le TPM depuis le début du parcours continental. "Oui, ca va être un match délicat pour les deux équipes. L'enjeu est d'ailleurs plus important chez l'équipe de Sétif qui doit s'imposer pour espérer se qualifier au prochain tour. On est bien préparés en conséquence. Nous avons effectué un stage de plusieurs jours à Oran qui a été bénéfique pour l'équipe non pas pour ce match uniquement, mais aussi en prévi- sion des prochains duels de cette compé- tition", nous a-t-il dit d'emblée avant d'ajouter que l'objectif recherché par son team à l'issue de la confrontation d'au- jourd'hui, "c'est d'essayer de repartir avec un bon résultat et confirmer notre statut de leader du groupe ". " On fera tout pour rentrer à Lubumbashi avec une bonne performance. Cela va nous permettre de disputer notre prochain match face au DHJ loin de la pression", a ajouté l'international congolais des Corbeaux.

S. I.

Le Sénégalais Maguette Ndiaye au sifflet

La grande affiche de ce soir entre l'ESS et le TPM sera dirigée par un trio d'arbitres du Sénégal ; il s'agit de M. Maguette Ndiaye, qui sera assisté par MM. Djibril Camara et El Hadj Malick Samba. L'homme en noir de ce match, âgé de 31 ans, a arbitré récemment le match de la phase de poules entre l'ES Sahel et Mbabane Swallows du Swaziland, la partie s'étant terminée, pour rappel, par un succès des Tunisiens par 2 buts à 0.

TAOUSSI : «Le TPM n'est pas une équipe quelconque»

Autant dire que la mission des Sétifiens s'annonce compliquée et délicate à la fois comme a d'ailleurs tenu à le souligner le coach ententiste, Rachid Taoussi. "Effectivement, nous allons jouer un adversaire qui n'est pas n'importe qui. Le TPM a une grande expérience continentale. Il a à son actif en outre plusieurs titres sur le plan africain. C'est une équipe habi- tuée à jouer des matches de ce type. On doit par conséquent sortir un grand match si l'on veut engranger les trois points de la victoire, seul moyen qui nous permettra de garder intactes nos chances pour espérer disputer les quarts de finale ", a-t-il déclaré dans ce sens.

«On a aussi des atouts à faire valoir» "C'est vrai que nous allons faire face à des diffi- cultés, néanmoins, j'estime que nous avons des atouts pour gagner ce match. On reste sur un bon résultat en championnat face à l'USMBA. Ce fut un succès qui a fait beaucoup de bien à mes joueurs. On espère avoir le même état d'es- prit pour battre l'équipe du Mazembe et garder en même temps notre bonne dynamique", a-t-il ajouté non sans avouer que si son team arrive à s'imposer ce soir, elle aura de fortes chances de se qualifier au prochain tour. S. I.

autres. S. I.
autres.
S. I.

GHACHA : «On n'a pas

Pour les joueurs non concernés par le match de ce soir

Une joute amicale face à l'USMAB

le choix, on doit s'imposer»

Peut-on savoir comment se déroule la préparation du match de ce soir face au TPM ? Sincèrement, tout se passe à merveille. Comme vous pouvez le constater, le groupe est au complet. Il règne aussi une bonne ambiance. Je ne vous cache pas que le dernier succès en championnat face à l'USMBA (3-0, ndlr) a fait beaucoup de bien aux joueurs. Ce qui nous motive et nous permet de penser au match d'aujourd'hui avec l'envie d'enchaîner un bon résultat bien même si la tâche ne sera pas de tout repos. Il y a aussi la pression de

l'enjeu puisque vous êtes tenus d'empocher les trois points de la victoire… Effectivement. C'est un match décisif sur le plan comptable car un mauvais résultat pourrait être fatal pour nous. Cela dit, on ne pense qu'à la victoire. C'est vrai que nous allons jouer un adversaire qui n'est pas à présenter et dont les résultats dans cette phase parlent d'eux-mêmes. Il a aussi l'expérience au niveau continental et sait gérer des matches de ce type. Nous sommes, par ailleurs décidés à sortir le grand jeu pour que les trois points restent à Sétif.

Quelles sont, d'après- vous, les clés du succès ? Rester concentrés tout au long du match. Être présents dans les duels et ne pas laisser les espaces à notre adversaire qui va tenter d'opérer par des contres. Je pense aussi que tout va se jouer au milieu. On va essayer de réussir le même scénario que face à l'USMBA, c'est-à-dire marquer un but qui va nous faciliter par la suite la tâche. On doit être également des guerriers sur le terrain car c'est un match très important pour nous.

Avez-vous un message à vos supporters? C'est un match qui nous concerne tous, dirigeants, staff technique, joueurs et supporters. Ces derniers peuvent être un véritable 12e homme avec nous, on a besoin d'eux durant cette rencontre. On souhaite les voir venir en force nous encourager du début jusqu'à la fin du match. On espère fêter ensemble la victoire au coup de sifflet final du match.

Afin de permettre aux joueurs non concernés par le rendez- vous continental de garder un certain rythme, le coach Rachid Taoussi a jugé utile d'organiser un match amical face à l'USM Aïn Beida. La rencontre est prévue demain après-midi au stade du 8-Mai- 1945 de Sétif. Une occasion pour Draoui, Lakroum, Karaoui et Laoufi d'avoir du temps de jeu et de se mettre dans les bonnes dispositions puisqu'ils seront sûrement au rendez- vous pour le prochain match du championnat de Ligue 1 Mobilis face à l'ASAM, match entrant dans le cadre de la 2e journée du championnat. S. I.

www.competition.dz Vendredi 17 août 2018 LIGUE DES CHAMPIONS D'AFRIQUE 5 J-1 Hachoud apte pour demain

www.competition.dz

Vendredi 17 août 2018

LIGUE DES CHAMPIONS D'AFRIQUE

5

Vendredi 17 août 2018 LIGUE DES CHAMPIONS D'AFRIQUE 5 J-1 Hachoud apte pour demain Le capitaine
Vendredi 17 août 2018 LIGUE DES CHAMPIONS D'AFRIQUE 5 J-1 Hachoud apte pour demain Le capitaine

J-1

Hachoud apte pour demain

Le capitaine d'équipe du MCA a repris hier soir l'entraînement. Il semblait complètement guéri de sa blessure. Dans la mise en place tactique, Casoni l'a mis à droite et a gardé Hachi à gauche, alors qu'initialement, il était prévu qu'Arous joue à gauche si jamais Hachoud se rétablissait. On ne sait pas s'il va encore changer aujourd'hui mais, jusqu'à ce que nous mettions sous presse, Hachoud et Hachi occuperont les couloirs et Azzi et Mebarakou composeront la charnière centrale.



Hachoud et Ben Othman en solo

Les Mouloudéens ont eu deux séances d'entraînement hier ; la matinée, Abderrahman Hachoud et Mansour Ben Othman n'ont pas travaillé avec l'équipe. Arrivés bien à l'avance, ils se sont entraînés en solo. Hachoud a continué le travail pendant un moment pendant que Ben Othman a fini par rejoindre le staff médical pour les soins. Il faut savoir que le capitaine mouloudéen devrait être apte à jouer le match face au DHJ, contrairement au milieu de terrain qui devra profiter de quelques jours de repos supplémentaires.



Chaïbi accuse un retard en préparation

Comme Abderrahmane Hachoud et Mansour Ben Othman, Ilyes Chaïbi a lui aussi travaillé en solo. Même si ce n'est pas pour les mêmes raisons que ses deux coéquipiers, l'ex- attaquant de l'AS Monaco s'est donné à fond au travail. Il faut dire que ce dernier accuse un certain retard physique par rapport au groupe ; le staff technique préfère le faire travailler en solo afin d'être au même niveau que ses coéquipiers rapidement. Rappelons qu'il a été qualifié pour la Ligue des champions africaine.



Malek a visionné des vidéos du DHJ

Même si le Mouloudia Club d'Alger a une bonne idée sur son adversaire lors de cette 5e journée de la phase de groupe de la C1, l'entraîneur adjoint Malek a tout de même visionné quelques vidéos de l'équipe marocaine hier matin. Malek a analysé quelques entraînements du Difaa ainsi que certains matchs afin de préparer son équipe de la meilleure manière.

Le DHJ en crise, 4 titulaires absents, climat idéal…

LE MOULOUDIA n'a aucune excuse

Les Vert et Rouge ont toutes les conditions de leur côté afin de réussir une bonne prestation et revenir avec une victoire de ce déplacement au Maroc.

PAR KABI M.

En déplacement au Maroc, le Mouloudia Club d'Alger est à la recherche d'une victoire afin de garder la seconde place du groupe et chercher une qualification pour les quarts de finale de la C1. Après avoir fait deux faux pas face au TP Mazembe en aller et retour, les Vert et Rouge n'ont plus droit à l'erreur. Il faut savoir que l'équipe marocaine est en pleine crise. Les supporters du Difaa Hassani El Jadida, mécontents des résultats de leur équipe, ont organisé une marche hier afin de demander la démission du président actuel ainsi que le départ de l'entraîneur. La

actuel ainsi que le départ de l'entraîneur. La marche a été annulée par les autorités locales

marche a été annulée par les autorités locales pour des raisons de sécurité. En plus des problèmes avec le public, le DHJ aura des absences de taille face au MCA. Le capitaine et homme fort de l'équipe est suspendu, deux attaquants sont blessés et leur joueur vedette El Haddad a quitté le club. Ainsi,

l'effectif est fortement diminué avant ce match face au MCA. En plus de ces deux points, on peut rajouter le climat. Comme tout le monde le sait, les Mouloudéens ont fortement souffert lors de leur déplacement au Bahreïn, mais cette fois-ci, l'équipe est satisfaite du climat au Maroc qui est proche de

celui de l'Algérie. En plus, le coach des Vert et Rouge a déclaré qu'il fait frais et que le climat est bon. Ainsi, les Vert et Rouge n'auront aucune excuse lors de cette rencontre ; ils devront réussir un bon résultat pour se rattraper des derniers faux pas.

M. K.

CASONI : «On connaît les forces et les faiblesses de notre adversaire»

Le Mouloudia Club d'Alger continue sa préparation en prévision de la prochaine rencontre face au DHJ. L'entraîneur Bernard Casoni a livré ses impressions sur ce rendez-vous.

Après les deux derniers mauvais résultats en Ligue des champions africaine face au TP Mazembe, l'objectif du Mouloudia Club d'Alger est de se rattraper pour réussir à arracher une victoire face aux Marocains. Les Vert et Rouge sont conscients de la difficulté de la tâche qui les attend et surtout de l'obligation de revenir avec les trois points afin de rester à la seconde place du classement et garder intactes leurs chances pour se qualifier aux quarts de finale de la compétition africaine. En tout cas, les Mouloudéens ont une bonne idée de

En tout cas, les Mouloudéens ont une bonne idée de leur adversaire qui les a tenus

leur adversaire qui les a tenus en échec à domicile. Le premier responsable de la barre technique du Doyen a déclaré : " On a déjà une idée sur notre adversaire, on connaît son système de jeu, ses points forts et ses faiblesses." Et d'ajouter : "Les deux équipes ont envie de faire un bon match et de gagner les trois points, comme pour Sétif. Quand on est dans un championnat à quatre, l'objectif est de terminer parmi les deux premiers. Le plus important, c'est de remporter

des points. Maintenant, c'est comment prendre ces points. Il faut mettre un scénario en place, un plan de jeu et être rigoureux. Il faudra être très concentré aussi car c'est ce qui nous a pénalisés face au TPM. Il faut donc se servir de tous ces petits détails. De toute façon, on n'a pas le choix, il faut être bon."

«On a repris dans de bonnes conditions» Les Vert et Rouge ont pris part à leur premier entraînement mercredi soir et continueront le travail jusqu'au jour du match. Les conditions de travail semblent satisfaire Bernard Casoni qui a déclaré : " On a pu reprendre l'entraînement sur un bon terrain. On a pu aussi récupérer sur le plan sommeil puisqu'on est arrivé la nuit. Donc, le premier entraînement, c'était une remise en route. On a travaillé un peu tactiquement afin de redonner des principes de jeu et ça a été bien. "

«Mis à part Hachoud, tout le monde est d'attaque» Plusieurs joueurs ont souffert de contractures lors du dernier match face au Paradou : " Mis à part Hachoud, tout le monde s'est remis au travail, même si certains sont

encore fatigués et ont encore des séquelles. Mais comme je l'ai dit, mis

à part Hachoud, tout le monde est

opérationnel ", a déclaré Bernard

Casoni.

«Le climat est impeccable» Le dernier déplacement du Mouloudia Club d'Alger au Bahreïn a beaucoup fait souffrir les joueurs sur le plan climat vu les fortes chaleurs et le taux d'humidité très élevé. Cette fois-ci au Maroc, les Vert et Rouge sont dans de meilleures conditions climatiques, comme l'a expliqué

Bernard Casoni : " Il fait frais et il n'y

a pas trop de chaleur, c'est impeccable."

M. K.

ABDERRAHIM TALEB (ent. DHJ) :

«On a suivi le match du MCA face au PAC»

Pour le DHJ, il n'y a plus de place aux mauvais résultats. Avec un point au compteur seulement, El Difaa jouera le tout pour le tout face au MCA ; un match nul serait syno- nyme de son élimination. En tout cas, l'entraîneur du Difaa Abderrahim Taleb a suivi de près les dernières prestations des Vert et Rouge : "On a suivi le match face au PAC et on a encore une meilleure idée sur eux. Le problème, c'est quand on ne connaît pas notre adversaire. Maintenant, on connaît bien son effectif, mais je sais aussi que c'est pareil pour lui. Donc, je pense que ce sera un match qui se

jouera sur des détails. Même si l'on est prêt, on a le même problème phy- siquement que l'équipe du Mouloudia d'Alger avec un program- me chargé."

«La qualification se jouera lors de la dernière journée» El Difaa Hassani El Jadida n'a pas encore réussi à gagner ; il se retrouve à la dernière place du groupe avec un point seulement. "On a entamé cette compétition avec de jeunes joueurs. On a eu beaucoup de départs, donc on a surtout cherché l'expérience. Finalement, on s'est senti à l'aise dans

cette compétition qui nous a paru dif- ficile. Mais je pense que l'équipe El Jadida est de même valeur que les autres. Il faut savoir aussi que le match entre le MCA et le TP Mazembe a compliqué la situation pour les Mouloudéens, mais a donné une chance à toutes les autres équipes du groupe. Je pense que la qualifica- tion se jouera jusqu'à la dernière jour- née."

«On a 4 absences de taille» L'équipe du Difaa Hassani El Jadida devra faire face à plusieurs absences

lors de ce match : " Il est vrai que l'on a quatre joueurs qui seront absents, mais ce n'est pas une excuse pour nous. Je ne me cache jamais derrière les absences. On a un effectif de 24 joueurs, donc on pourra compter sur d'autres éléments. On a une bonne équipe qui va se préparer pour ce match", a déclaré le coach avant de conclure : " Je suis toujours optimiste comme tout entraîneur. Même si le Mouloudia est deuxième, ça ne veut rien dire. Si l'on gagne, c'est tant mieux pour nous, et si nous perdons, alors je serai le premier à féliciter le

MCA. "

M. K.

www.competition.dz

Vendredi 17 août 2018

6

COUPE DE LA CAF

www.competition.dz Vendredi 17 août 2018 6 COUPE DE LA CAF j-2 Le manager des Tanzaniens affirme
www.competition.dz Vendredi 17 août 2018 6 COUPE DE LA CAF j-2 Le manager des Tanzaniens affirme

j-2

Vendredi 17 août 2018 6 COUPE DE LA CAF j-2 Le manager des Tanzaniens affirme Saleh

Le manager des Tanzaniens affirme

Saleh :

«Nous devons gagner ce dimanche»

L'équipe tanzanienne des Young Africans a bouclé hier sa préparation pour le match de dimanche prochain contre l'USMA.

En regroupement à Morogoro, ville située à environ 190 kilomètres de la capitale, les Young Africans devront rallier aujour- d'hui Dar Essalam, après avoir disputé deux matches amicaux contre Kilosa Combine et une sélection du district de Kilombero. Même si les Tanzaniens n'ont plus aucune chance de qualification, occu- pant la dernière place de la poule (1 point), il n'en demeure pas moins qu'ils veulent sauver leur honneur par une victoire contre les Algérois. C'est ce qu'a indiqué, en tout cas, le manager de l'équipe, Hafidh Saleh, dans des déclarations accordées à la presse de son pays. "Nous sommes déter- minés à gagner ce dimanche. Comme nous devons aussi remporter le dernier match de la phase des poules. Nous voulons ces deux victoires pour sauver l'honneur du football tanzanien", déclare en substance Hafidh Saleh, qui précise : "L'équipe a enregistré une nette progression lors du stage effectué à Morogoro. L'entraîneur semble avoir trouvé le bon remède tac- tique pour que les joueurs puissent relever le défi. Nous retournerons ce vendredi (ndlr, aujourd'hui) à Dar Essalam pour les dernières retouches avant le match de dimanche."

Un attaquant congolais en ren- fort Le manager des Young Africans n'a pas manqué, au passage, de révéler que l'équi- pe sera renforcée par un attaquant congo- lais à l'occasion de la joute de ce dimanche. Il s'agit, en effet, de Haritier Makambo, dont le club tanzanien a reçu la qualifica- tion officielle pour disputer les épreuves continentales. "Nous sommes heureux de recevoir la licence de Makambo. Il sera un atout offensif majeur pour le staff tech- nique lors de la réception de l'USMA", sou- ligne encore Hafidh Saleh. N. A.

Le club est depuis hier à Dar Essalem

Froger : «Aller loin en Coupe de la CAF»

Le long, harassant et surtout grandement épuisant, périple africain de l'USM Alger vers la capitale tanzanienne, Dar Essalam, a pris fin hier, après 24 heures de voyage.

PAR NAOUFEL A.

Ayant quitté l'aéroport international d'Alger mercredi dernier dans l'après-midi, la délégation algéroise est arrivée, hier après-midi, en Tanzanie. Ses membres étaient fatigués par le voyage. Mais la détermi- nation des joueurs et du staff technique est grande, afin de poursuivre sur cette série sans défaite dans cette phase des

poules de la Coupe de la Confédération africaine de football. Sur les quatre matches dipsutés jusque-là, les coéqui- piers de l'infatigable Mohamed Benkhemassa ont remporté deux victoires (contre les Young Africans à Alger et Rayon Sport à Kigali), ainsi que deux matches nuls (devant Gor Mahia au Kenya et Rayon Sport à Blida). Des résultats qui leur ont permis d'occuper la pre- mière place, conjointement avec les Kenyans de Gor Mahia (8 points). C'est ce qui explique d'ailleurs cette volonté infaillible des Algérois de réali- ser un bon résultat ce dimanche à Dar Essalem contre les Young Africans, en match comptant pour la 5e journée, afin de s'assurer le billet quali- ficatif pour les quarts de fina- le. L'entraîneur, Thierry Froger, ne cache pas ses grandes ambitions en prévi- sion du rendez-vous continen- tal de ce dimanche. Interrogé mercredi dernier à l'aéroport d'Alger avant le départ vers la capitale tanzanienne, le tech- nicien français a déclaré :

"Nous voulons aller loin dans cette Coupe de la CAF et dans

toutes les autres compétitions où l'équipe est engagée. Nous allons faire de notre mieux pour gagner à Dar Essalem et franchir du même coup un pas supplémentaire vers la pro- chaine étape de l'épreuve. Nous devons évoluer avec les moyens techniques et tac- tiques dont nous disposons."

En nette progression Les chances de gagner de l'USMA, ce dimanche, sont importantes pour un certain nombre de considérations. Outre le fait que les Young Africans sont prenables sur leur terrain, comme en témoigne leur défaite contre Gor Mahia (2-3), il faut noter aussi que le représentant algé- rien en Coupe de la CAF enre- gistre de nets progrès. Dans les différentes rencontres dis- putées en Coupe de la CAF et en championnat, l'équipe ne cesse de monter en puissance. Et c'est dans cette optique qu'il est attendu une nouvelle per- formance des Algérois, qui veulent visiblement terminer cette phase des poules à la pre- mière place. N. A.

cette phase des poules à la pre- mière place. N. A. Mahious : «Franchir un nouveau

Mahious : «Franchir un nouveau pas vers la qualif'»

Le nouvel attaquant de l'USM Alger, Aymen Mahious, semble en bonne voie pour s'imposer dans cette équipe algéroise. En dépit de son jeune âge (20 ans), il a marqué la victoire algéroise en Coupe arabe et convainc davantage l'entraîneur Froger.

Coupe arabe et convainc davantage l'entraîneur Froger. Quelle lecture faites-vous de la victoire remportée contre

Quelle lecture faites-vous de la victoire remportée contre Tadjenanet dans le cadre de la première sortie en championnat ?

Je crois que notre victoire est largement méritée compte tenu de notre prestation. Après une première période peu fructueu- se, marquée par des actions nettes de buts non concrétisées, je pense que dans la deuxième période nous avons été nette- ment supérieurs à nos adversaires. Si nous avons réussi à mar- quer trois buts durant la deuxième mi- temps, c'est parce que nous étions bien pré- sents sur le terrain. Nous avons imposé notre jeu. Il est intéres- sant de débuter la sai- son par une si belle victoire devant une

équipe de Tadjenanet loin d'être facile à jouer.

L'entraîneur vous a aligné en deuxième période et vous avez été bon dans l'ensemble. Un commentaire ?

Je suis venu à l'USMA pour apprendre au beau milieu des excellents joueurs qui s'y trou- vent. Je m'y plais et je fais en sorte d'être tou- jours à la hauteur des aspirations. Je me mets à la disposition de l'entraîneur à chaque fois qu'il a besoin de moi. Je tâcherai d'être à la hauteur de la confian- ce placée en ma per- sonne. Je dois aussi travailler inlassable- ment pour convaincre l'encadrement tech- nique et les suppor-

ters. L'équipe s'apprê- te à disputer le match de la Coupe de la CAF ce dimanche contre les Young Africains. Qu'en pensez-vous ? Nous devons être pleinement concentrés pour espérer conti- nuer sur cette série de résultats probants. Cela ne sera pas aisé, dans un contexte afri- cain souvent difficile. Mais nous allons mettre les bouchées doubles en vue de

réussir le voyage tan- zanien et de franchir un nouveau pas vers la qualification.

Quels sont les principaux objectifs de l'équipe en Coupe de la CAF ?

C'est une compéti- tion qui intéresse tous les joueurs. Nous allons la négocier match par match, non sans avoir cette nette volonté d'aller le plus loin possible. N. A.

Koudri : «Gagner contre Young Africans»

"Les joueurs sont prêts à relever le défi", décla- re en substance le très chevronné milieu de terrain, Hamza Koudri, juste avant le départ de l'équipe vers la Tanzanie. Et d'ajouter :

"Nous nous rendrons à Dar Essalem avec cette volonté de gagner pour nous assurer la quali- fication au prochain tour de la Coupe de la CAF. Nous respectons notre advresaire du jour, mais nous allons tout faire pour arracher les trois précieux points." N. A.

Climat doux dans la capitale tanzanienne

Toutes les conditions sont réunies à Dar Essalem pour que l'équipe algéroise puisse prétendre à une performance. Outre la programmation de la rencontre dans le stade international de la capitale tanzanienne, il faut dire que le climat est très favorable. Les températeurs sont douces, ne dépassant pas les 29°C dans la journée, avant de descendre jusqu'à 19°C dans la soirée. Le match est programmé pour dimanche prochain à 19 heures locales (17 heures en Algérie) ce qui fait qu'il n'y aura pas de grosses chaleurs qui pourraient handicaper les joueurs algériens.

La Force armée change d'entraîneur

Le club irakien de la Force armée a procédé à un changement au niveau de son staff technique. La défaite concédée en match aller des 32es de finale de la Coupe arabe des clubs à Kerbala (0- 1) a sonné le gals pour le coach Radhi Shnishel. Celui-ci a été démis de ses fonctions et remplacé par son compatriote Bassam Kassem. L'USMA affrontera la Force armée irakienne en match retour le 9 septmebre prochain au stade du 5-Juillet, à Alger, à partir du 19 heures. L'Union arabe de football (UAFA) a relancé la Coupe arabe des clubs, dont le lauréat empochera 6 millions de dollars.

www.competition.dz

Vendredi 17 août 2018

CRB

7

www.competition.dz Vendredi 17 août 2018 CRB 7 Triste record pour le président Bouhafs SIX POINTS PERDUS

Triste record pour le président Bouhafs

SIX POINTS PERDUS

et un lourd tribut financier en une journée

Le président Bouhafs mène le Chabab de Belouizdad tout droit vers le mur. Il l'a tiré vers le bas, voire au fond du trou, dans un laps de temps assez court. Il cumule les tristes records.

PAR ADLÈNE D.

Pendant la sensible préparation estivale, le dirigeant en question s'est ''amusé'' à collectionner les entraîneurs, ''dévorant'' quatre tech- niciens, et pas des moindres. Tout ça en moins de deux mois. Après le départ du Marocain Rachid Taoussi vers l'Entente de Sétif, sentant le ''roussi'', Bouhafs jette son dévolu sur Azzedine Aït-Djoudi. Ce dernier ne mettra pas beaucoup de temps pour se rendre à l'évidence de l'am- pleur de la ''catastrophe administra- tive'' dont le principal artisan n'est autre que Bouhas. Un dirigeant qui va suppléer le départ d'Aït-Djoudi par un autre technicien, à savoir Liamine Bougherara. Quelques jours plus tard, il fait ses valises en

cédant le poste à Toufik Rouabah qui en fera de même quelques jours seulement après sa nomination. L'arrivée de Si Taher Cherif El- Ouazzani à la barre technique ne changera rien à la situation d'un CRB coïncé entre les dents du loup. Le président Bouhafs ne se contente- ra pas de cette ''calamité managéria- le''. Tout en plongeant l'équipe dans l'une de ses pires ''épreuves tech- niques'', le voilà inscrire un nouveau triste record en l'espace d'une petite journée du championnat. Au terme du premier round de la Ligue 1 Mobilis, le CRB a perdu 6 points et un lourd tribut financier à payer. Qui peut faire pire ? Seul Bouhafs en détient le secret. Nonchalant par excellence, peu soucieux du prestige du club et de ses couleurs sacrées, le dirigeant en question mène le CRB vers un forfait, et de surcroît dans un match programmé sur le terrain du 20-Août. A l'occasion de la réception de l'AS Ain M'lila, le CRB ne s'est pas présenté en raison de l'indispo- nibilité des licences des joueurs. Un fait gravissime dans l'histoire d'un club de l'envergure du grand Chabab. Le match est du coup perdu par pénalité ; trois points lui

Le match est du coup perdu par pénalité ; trois points lui sont également défalqués. Le

sont également défalqués. Le bilan comptable est négatif (-3) après seu- lement une journée. Financièrement, le CRB doit payer aussi un lourd tri- but. En plus des 100 millions de cen- times d'amende, le club sera privé des droits TV pour le match contre l'ASAM.

L'art de la démystification Au lieu de présenter ses excuses aux valeureux supporters du CRB après tout le mal qu'il a causé au club, Bouhafs se permet de verser dans le jeu de la démystification. Selon sa vision des choses, c'est toujours la faute aux autres. Il vient d'ailleurs de ''limoger'' des cadres de l'adminis- tration sans jamais se remettre en cause. N'est-il pas lui le premier res- ponsable du club ? N'est-il pas lui sa mémoire ? Qu'a-t-il fait pour éviter la mascarade ? Il n'a absolument rien entrepris. Ses changements opérés au niveau de la direction ont peu de chance de donner des résultats posi- tifs. Remarque : plusieurs dirigeants sont partis pendant que lui est tou- jours en place. Résultat des courses :

le CRB coule, coule, coule ! A. D.

LES SUPPORTERS MONTENT AU CRÉNEAU

«Plus confiance en ce président !»

Les supporters du Chabab de Belouizdad pleurent la situation si lamentable à laquelle l'a conduit le président Bouhafs. Ils assisitent impuissants à un nouveau scénario catastrophe.

Après la coupe d'Algérie remportée en 2017, tirant profit des efforts consentis par ses

prédécesseurs, Bouhafs n'a pas pu se montrer à la hauteur. La saison écoulée, l'équipe a évité de justesse la relégation. Pour le présent exercice, le démarage est digne d'un club qui n'aura pas la mission facile pour se maintenir. Une simple virée dans les propres fiefs des amoureux du CRB à Belouizdad, Champ de Manoeuvre ou Laâqiba, pour se rendre rapidement compte de l'ampleur de la déception. Les supporters belouizdadis réclament tout simplement le départ du

président Bouhafs. "On ne peut pas lui faire confiance. Il nous a toujours induits en erreur", martèlent les supporters après la dernière conférence de presse animée par le dirigeant en question. " Il parle de régularisation financière de la majorité des joueurs. Je suis convaincu que ce n'est pas le cas. La saison passée, il ne cessait de crier haut et fort que les joueurs sont régularisés, mais il s'avère finalement que la majorité est libérée par la Chambre de

résolution des litiges. C'est scandaleux que le CRB soit mis entre les mains de ce dirigeant", estime un quadragénaire, cadre dans une entreprise privée. Et d'ajouter : " Si le CRB reste sous la gestion de Bouhafs, il y a risque de voir le club chuter si bas et sur tous les plans." Aux dernières nouvelles, les supporters belouizdadis profiteront du match de ce samedi pour réclamer le départ de Bouhafs et des membres de la SSPA et du CSA.

A. D.

Pourquoi Laâroussi a démissionné

Le secrétaire général du Chabab de Belouizdad Laâroussi quitte la maison des Rouge et Noir. Une démission décidée mercredi en fin de journée. Selon les informations en notre possession, Laâroussi a décidé de s'en aller après qu'on lui a refusé l'attribution des licences des joueurs mercredi dernier au niveau de la Ligue de football professionnel. On les lui a refusées sur instruction du président Bouhafs. Ce qui a provoqué la colère de Laâroussi se sentant, du coup, indésirable par son président. Devant cette situation, il a préféré se retirer.

Brahimi pour officier PAC - CRB…

Le derby de la capitale entre le Paradou AC et le CR Belouizdad, prévu ce samedi au stade Omar-Hamadi de Bologhine, sera arbitré par le directeur de jeu Brahimi. C'est ce qu'a annoncé la Commission fédérale des arbitres (CFA) dans un communiqué rendu public sur le site officiel de la Fédération. Brahimi sera assité de MM. Semsoum et Kadem. A noter la désignation de Bouchenab comme quatrième arbitre.

Le match sur le petit écran

Il est utile de préciser, par ailleurs, que le match PAC - CRB sera retransmis en direct par la télévision publique nationale. Le coup d'envoi de la rencontre sera donné à 21h. A. D.

Le CRB retire les licences des joueurs

Pour retirer les licences des nouveaux joueurs, le Chabab de Belouizdad s'est retrouvé pris au piège d'une administration peu efficace. Après avoir payé tous les frais nécessaires, la direction du CRB a réussi enfin à retirer les licences des nouveaux joueurs. Le nouveau directeur administratif Hamia désigné, en remplacement de Benrezig (limogé), s'est présenté hier au siège de la Ligue pour retirer les licences. C'est dire que l'entraîneur Cherif El- Ouazzani va pouvoir compter sur l'ensemble de ses joueurs seniors (anciens et nouveaux) en prévision du rendez-vous de ce samedi au stade de Bloghine. L'entraîneur Cherif El-Ouazzani a accueilli avec beaucoup de satisfaction le dénouement heureux de cette histoire des licences des joueurs. La résolution du problème va également soulager l'équipe des réserves qui affrontera les réservistes du PAC en ouverture du match des seniors. A. D.

PAC

LES PACISTES NE SOUS-ESTIMENT PAS LE CRB «C’est un adversaire imprévisible»

Après avoir réussi leur entame, les coéquipiers du capitaine d'équipe Mustapha Bouchina auront l'occasion de confirmer leur bonne forme à l'occasion de la seconde journée du championnat face au Chabab en pleine crise.

PAR HARITI NADJIB

Rassurés face au MCA, les gars du coach portugais Francisco Chaló continuent leur préparation pour le derby face au CRB, ce week- end, avec tout le sérieux voulu. "C'est vrai que ce sera un match dif- ficile, mais ça reste tout de même un match comme tous les autres. On va bien se préparer pour ce rendez- vous. On est capables d'enchaîner avec un deuxième bon résultat

consécutif. Sur le plan psycholo- gique, nous sommes au top", nous diront tous les joueurs interrogés à la fin de la séance d'entraînement d'avant-hier. Les Jaune et Bleu vou- draient profiter de cette opportunité pour s'offrir la première victoire en championnat. Un résultat en pareille circonstance pourrait boos- ter encore plus le moral des Pacistes. Ces derniers se disent ras- surés et semblent même déterminés à relever le défi et prouver à tout le

monde qu'ils sont capables de faire mieux que la saison passée. "On est conscients de la mission qui nous attend face à une équipe qui souffre cette année de problèmes, c'est un match imprévisible et difficile à la fois pour les deux formations. On doit imposer notre rythme dès l'en- tame de la rencontre et surtout gar- der notre concentration jusqu'à l'ul- time minute de la partie", nous dira un titulaire au PAC. N. H.

gar- der notre concentration jusqu'à l'ul- time minute de la partie", nous dira un titulaire au

www.competition.dz Vendredi 17 août 2018

8

INTERNATIONALE

 Vendredi 17 août 2018 8 INTERNATIONALE FC BARCELONE : L'INQUIÉTUDEESTGRANDE POUR KEVIN DE

FC BARCELONE :

L'INQUIÉTUDEESTGRANDE POUR KEVIN DE BRUYNE
L'INQUIÉTUDEESTGRANDE
POUR
KEVIN DE BRUYNE

La saison démarre très mal pour Kevin De Bruyne. Le Diable rouge s'est blessé au genou à l'entraîne- ment avec Manchester City. Son club redoute une indisponibilité de plusieurs mois. Ce n'était pas du tout dans les plans des champions d'Angleterre.

Pour la première du documen- taire "All or Nothing", consacré à Manchester City et Pep Guardiola, qui sera diffusé sur Amazon Prime à partir du 17 août, Kevin de Bruyne est apparu avec des béquilles. Le joueur des Citizens s'est sérieusement blessé au genou

quelques heures plus tôt. On craint une lésion du ligament latéral. Pas forcément la blessure la plus sérieu- se au genou, mais tout de même au moins deux mois d'indisponibilité. D'après HLN, KDB a hurlé de dou- leur, un signe que c'était grave. Pour le moment, le club ne se pro- nonce pas sur le diagnostic. Le joueur va passer des examens dans les prochains jours à Manchester et à Barcelone. Les Citizens partent toutefois du principe qu'il sera absent entre deux et quatre mois. "Même blessure qu'en 2016" C'est une blessure similaire à celle encourue par le joueur en janvier 2016, quand on avait craint que son

Euro soit remis en cause. De Bruyne s'était blessé lors d'un match contre Everton et n'était revenu qu'en mars. "C'est la même blessure qu'en 2016", a expliqué son agent Patrick de Koster à Het Nieuwsblad. "Mais ce n'est que demain (ndlr, aujour- d'hui) qu'il fera un check-up médi- cal. Nous connaîtrons alors la gravi- té de la blessure et la durée de son indisponibilité." Il peut de toute façon déjà oublier l'amical contre l'Ecosse le 7 sep- tembre et les premières rencontres de la Ligue des nations contre l'Islande (11 septembre), la Suisse (12 octobre) ainsi que l'amical contre les Pays-Bas (16 octobre).

BAYER LEVERKUSEN - MERCATO :

WENDELL DONNE SON ACCORD AU PSG

À la recherche d'un nou- veau latéral gauche pour compenser le départ de Yuri Berchiche, le PSG pourrait enregistrer pro- chainement l'arrivée de Wendell. Le Bayer Leverkusen serait prêt à écouter des offres concer- nant son joueur de 25 ans ; de son côté, l'ancien de Grêmio aurait d'ores et déjà donné son accord au club de la capitale en vue d'un transfert cet été.

NÉGOCIATIONS EN COURS POUR WENDELL

Dans son édition du jour, l'hebdomadaire France Football a fait cas d'une réunion ce jeudi entre Antero Henrique et l'agent Fali Ramadani afin d'évoquer le dossier Wendell. En quête d'un nouvel arrière gauche, Thomas Tuchel pourrait encore une fois trouver la solution en Bundesliga, la Juventus Turin ayant refusé mardi une ultime offre du Paris Saint-Germain pour Alex Sandro. Après avoir annoncé officiellement la venue du jeune défenseur central de Shalke 04, Thilo Kehrer, le cham- pion de France, serait proche de conclure le transfert du joueur du Bayer Leverkusen, Wendell. Évalué à 30 millions d'euros par ses dirigeants, l'ex- international espoir brésilien aurait donné son feu vert pour retrouver ses compatriotes Neymar, Dani Alves, Thiago Silva et Marquinhos au Camp des Loges, à en croire les informations de la chaîne de télévision Sport1. Antero Henrique aurait donc entamé des négociations avec son homo- logue de Leverkusen pour se mettre d'accord sur l'indemnité de trans- fert. Affaire à suivre.

LUKAKU

ANNONCE

SA RETRAITE EN 2020

Romelu Lukaku a surpris tout le monde en Belgique, jeudi, en annonçant dans un entretien accordé à Business Insider sa probable retraite internationale dans deux ans. L'attaquant de Manchester United et des Diables Rouges (4 buts lors du Mondial 2018) se voit dire stop après la prochaine échéance internationale, alors qu'il

la prochaine échéance internationale, alors qu'il n'aura que 27 ans. "Je pense que j'arrêterai
n'aura que
n'aura que

27 ans. "Je

pense que j'arrêterai après l'Euro 2020", lâche-t-il ainsi sans explication particulière, précisant simple- ment: "Je vois encore les jeunes comme des concurrents. Ils essaient de prendre ma place mais je ne veux pas la leur donner. Encore deux ans et ils pourront l'avoir". Voilà qui ne va pas man- quer de faire réagir en Belgique, où Lukaku a mis du temps à être populaire auprès des fans malgré 40 buts en 75 sélections.

PSG :

MALCOM RÉGALE

DÉJÀ LE CAMP NOU !

Recrue surprise de l'été, le Brésilien Malcom n'a pas attendu avant de faire vibrer ses nouveaux supporters du FC Barcelone. Le feuilleton de l'été a fini par un joli happy-end pour Malcom. Sur le point de rejoindre l'AS Rome, le Brésilien a finalement posé ses valises au FC Barcelone. Une opération à plus de 40 millions d'euros pour des Girondins de Bordeaux tout heureux d'enregis- trer la plus grosse vente de l'his- toire du club. Et pour Malcom, ce nouveau défi commence très bien.

SUPER BUT POUR MALCOM

Aligné face à Boca Juniors, Malcom a été l'un des acteurs de la victoire barcelonaise, notam- ment grâce au premier but de la rencontre qu'il a inscrit tout seul. Après un joli mouvement person- nel " fixation, crochet, frappe du gauche ", le Brésilien a montré l'étendue de son talent. Quelques jours après la frappe magistrale d'Ousmane Dembele face au FC Séville en Supercoupe d'Espagne, il fallait répondre. Malcom l'a fait.

d'Espagne, il fallait répondre. Malcom l'a fait. GRIEZMANN : «J'AI CONFIANCE EN CE CLUB» Antoine

GRIEZMANN :

«J'AI CONFIANCE EN CE CLUB»

Antoine Griezmann, qui avait hésité à rejoindre Barcelone cet été, a fait part de sa joie après le succès de l'Atletico Madrid contre le Real (4-2 ap) en Supercoupe d'Europe. "Je suis resté à l'Atlético parce que le projet était bon. J'ai confiance dans ce club, dans le Cholo (Diego Simeone), et j'ai vu ce soir que je ne me suis pas trompé. Il reste beau- coup de chemin à parcourir, il faut continuer comme ça. Ce n'est que le premier match officiel de la saison, cela représente beaucoup de travail et d'efforts. Les joueurs qui sont entrés en jeu ont fait la différence ; il faut continuer comme ça. Nous sommes un bon groupe et on doit le démontrer à chaque match", a-t-il lâché.

on doit le démontrer à chaque match", a-t-il lâché. LES PREMIERS MOTS DE THILO KEHRER La

LES PREMIERS MOTS DE THILO KEHRER

La nouvelle recrue du PSG explique son choix. Avec la venue de Thilo Kehrer, le club de la capitale fait signer sa deuxième recrue du mercato estival. Dans la foulée de son officialisation, le défenseur a exprimé ses premières impres- sions. "C'est avec beaucoup d'émotion et d'ambitions que je rejoins aujourd'hui le Paris Saint-Germain. Dans l'Europe entière, la force et l'attractivité du projet parisien sont connues de tous et nulle part ailleurs je ne pouvais imaginer trou- ver un meilleur club pour poursuivre ma progression et atteindre mes objec- tifs", a déclaré Thilo Kehrer qui a déjà hâte de connaître le reste de l'effectif parisien. "Je vais rencontrer ici des coéquipiers d'un niveau extraordinaire et un coach qui a accompli un très beau travail en Allemagne ces dernières années. Tous vont beaucoup m'apporter et j'espère aussi leur apporter rapidement mes quali- tés ! Je suis également impatient de découvrir le Parc-des-Princes, un des stades légendaires du football européen."

un des stades légendaires du football européen."  BARÇA : LE MERCATO N'EST PAS TERMINÉ Le



BARÇA :

LE MERCATO

N'EST PAS

TERMINÉ

Le FC Barcelone, qui a déjà recruté Arthur, Malcom, Arturo Vidal et Clément Lenglet, fera-t- il venir de nouveaux joueurs cet été ? À deux semaines de la fin du mercato, Josep Maria Bartomeu a laissé pla- ner le doute sur de pos- sibles nouveaux trans- ferts du côté de Nou Camp. "Le marché ferme le 31 août et nous conti- nuerons à lui prêter une attention particulière ", a déclaré le président catalan dans des propos retranscrits par Marca. Le dossier Paul Pogba a, en tout cas, été refermé par les dirigeants blau- grana.

www.competition.dz Vendredi 17 août 2018

INTERNATIONALE

9

 Vendredi 17 août 2018 INTERNATIONALE 9 LE REAL MADRID EN VEUT ENCORE ÀMONACOPOUR MBAPPÉ 

LE REAL MADRID EN VEUT ENCORE ÀMONACOPOURMBAPPÉ

Un an après le transfert de Kylian Mbappé de Monaco vers le PSG, il y
Un an après le transfert de Kylian Mbappé de Monaco vers le PSG, il y a
visiblement encore un peu d'amertume chez les dirigeants du Real Madrid.
C'est ce qu'a confié Vadim Vasilyev, le président monégasque.
Souvenez-vous, c'était il y a un an, Kylian Mbappé, pépite du football mon-
dial, échappait au Real Madrid. Le jeune Monégasque préférait signer au
PSG pour la suite de sa carrière. Un choix fort pour l'attaquant qui a
ensuite explosé dans la capitale (21 buts en 44 matchs) avant de
connaître la consécration en Russie avec un titre de champion du
monde. Conscients d'avoir laissé passer un grand talent, les
Merengue seraient encore amers, d'après le président moné-
gasque Vadim Vasilyev. " Il me reproche toujours de ne pas lui
avoir vendu Kylian Mbappé". Présent en Estonie mercredi soir
pour assister à la finale de Supercoupe d'Europe entre le Real
Madrid et l'Atlético Madrid (2-4), le président monégasque a
révélé une petite anecdote savoureuse à ce sujet. " J'ai échangé tout
à l'heure avec le président du Real Madrid Florentino Pérez et il me
reproche toujours de ne pas lui avoir vendu Kylian Mbappé. Je lui ai
répondu que c'était le choix du joueur, mais à chaque fois qu'il me voit,
"
il me le reproche toujours : "Vadim, tu ne m'as pas vendu Kylian
Modric fait le forcing
pour partir
Le Real Madrid va-t-il perdre
Luka Modric après avoir déjà vu
partir Zinedine Zidane et
Cristiano Ronaldo ? L'Inter Milan
y croit.
le championnat transalpin. De
plus, avec l'arrivée de Cristiano
Ronaldo à la Juventus Turin, la

S'il a perdu Cristiano Ronaldo (qu'il aura du mal à faire oublier dès cet été sachant que Neymar et Kylian Mbappé sont inacces- sibles), le Real a recruté Thibaut Courtois et dispose donc dans son effectif, l'air de rien, du meilleur gardien et du meilleur joueur (Luka Modric) de la der- nière Coupe du monde, selon la FIFA. Ce n'est pas rien. Et Florentino Perez, qui est très attaché à l'image de marque de son équipe, va donc tout faire pour retenir le Croate, annoncé dans le viseur de l'Inter Milan.

L'AGENT DE MODRIC TENTE DE FORCER LA PORTE DU REAL

Alors que le marché se referme demain soir en Italie, les Nerazzurri n'ont plus que quelques heures pour tenter d'arracher le milieu de terrain aux triples champions d'Europe en titre. " Tôt ou tard, Luka jouera en Serie A. Comme de nombreux Croates de son âge, il a grandi en regardant du foot- ball italien et veut jouer un rôle important à l'Inter Milan et dans

Ligue a repris de la valeur et ça, c'est bon pour lui ", a lâché son agent Marko Naletilic à Tuttosport en début de semaine. Ce dernier n'a pas abandonné l'idée que l'opération se fasse tôt. Selon Sky Sport Italia, les représentants du joueur ont demandé un nouvel entretien avec le président de la Casa Blanca afin de tenter de forcer

le départ de leur protégé. Alors

que le Real vient de s'incliner

(4-2 ap) face à l'Atletico mercre-

di soir en Supercoupe

COURTOIS moqué sur les réseaux

sociaux après la défaite du Real Madrid !

d'Europe, il y a toutefois peu de chance que Florentino Perez flé- chisse.
d'Europe, il y a
toutefois peu
de
chance
que
Florentino
Perez flé-
chisse.

Les supporters de l'Atletico Madrid et de Chelsea ont bien rigolé en voyant la tête de Thibaut Courtois dans les tribunes lors de la Supercoupe d'Europe. Courtois n'a pas joué le premier match officiel du Real Madrid cette saison, mais le portier belge était quand même sur toutes les lèvres. Après avoir quitté Chelsea, le hasard du calendrier l'a opposé à son ex- club de l'Atletico. Les choses ont d'ailleurs mal tourné pour les triples champions d'Europe, qui ont concédé une lourde défaite (2-4). Et depuis les tribunes, la tête de Courtois en disait long. Sur plusieurs plans, on le voit ainsi la mine déconfite, pas très heureux de la tournure des événements, en train de regarder son Smartphone. En voyant ces images, les internautes, toujours très inspirés, ont fait le reste en se payant la tête du gardien des Diables rouges. La non-sélection de Courtois était néanmoins annoncée, Keylor Navas ayant été aligné "en guise de reconnaissance pour sa participation aux trois C1 remportées", selon la presse espagnole. Dimanche, le Real Madrid démarre sa saison en Liga contre Getafe. Courtois est attendu dans le onze de base ; l'occasion pour lui de faire taire les critiques ?

; l'occasion pour lui de faire taire les critiques ? DES MATCHS DE LIGA VONT SE

DES MATCHS DE LIGA VONT SE DÉROULER AUX USA

plus bel exemple du foot- business, ce jeudi. En effet, la Ligue espagnole vient d'officialiser un accord pour les 15 prochaines années afin d'exporter des matchs du championnat aux États- Unis. Dès cette année, certains supporters de Liga vont s'arracher les cheveux pour suivre, avec passion, leur équipe favorite. En effet, aux quatre coins de l'Espagne, certains sacri- fient leur week-end, leurs jours de repos, voire du temps avec leur famille pour suivre - amoureuse- ment - les prestations de leur club favori. Mais ces prochaines semaines, ces derniers risquent d'être dans l'obligation de réser- ver des billets pour les États-Unis afin de continuer

à supporter leurs couleurs.

En effet, la Liga vient d'an- noncer un accord portant sur les 15 prochaines années afin d'exporter plu- sieurs matchs du cham- pionnat espagnol aux Etats- Unis et au Canada. Si la Ligue s'y est prise bien trop tard pour organiser le match d'ouverture (ce week-end) dans le pays de l'Oncle Sam, la Liga a pour objectif de lancer sa saison de l'autre côté de l'Atlantique lors des pro- chaines années. Mais il ne devrait pas y avoir qu'un seul match par an, et même dès cette année, organisé aux US. En effet, une affiche du Real Madrid et une du FC Barcelone sont déjà à l'étu- de. Javier Tebas, qui s'est sou- vent attaqué au PSG depuis quelques mois maintenant, doit se satisfaire de ce contrat juteux signé par la

Ligue. Et cette fois, l'argent

a du bon

sera jamais organisé contre les intérêts des partici- pants. Nous verrons quelles équipes peuvent être d'ac- cord. Et quelles compensa- tions et stratégies de com- munication seraient réali- sées ", a-t-il justifié. Pas sûr que cela plaise aux sup- porters espagnols.

" Le match ne

cela plaise aux sup- porters espagnols. " Le match ne  KROOS NE COMPREND PAS ÖZIL



KROOS NE COMPREND PAS ÖZIL

À la fin du mois de juillet, le milieu offensif de l'Allemagne Mesut Özil (29 ans, 92 sélections et 23 buts) a pris sa retraite internationale en raison du racisme qu'il disait ressen- tir lorsqu'il portait le maillot de son pays. Une décision que son ex-coéqui- pier de la Mannschaft Toni Kroos (28 ans, 86 sélec- tions et 13 buts) comprend en partie sur le fond, mais pas sur la forme. "Certaines parties de sa déclaration sont recevables, malheu- reusement elles sont éclip- sées par beaucoup de bêtises ", a-t-il affirmé à Bild. " Je pense qu'il sait très bien que le racisme au sein de l'équipe nationale et de la Fédération n'existe pas. Mesut est un interna- tional méritant et en tant que joueur, il méritait une meilleure sortie. Mais la façon dont il a démissionné n'était pas correcte. " Il apparaît toutefois utile de

rappeler qu'Özil ne se plai-

gnait pas d'un racisme au sein de l'équipe, mais plutôt de la part de l'opinion publique avec les nom- breuses critiques émises à son sujet.

avec les nom- breuses critiques émises à son sujet. CASEMIRO NE LE CACHE PAS : RONALDO

CASEMIRO NE LE CACHE PAS :

RONALDO MANQUE AU REAL

Après la défaite du Real Madrid contre l'Atletico Madrid en Supercoupe d'Europe (4-2 ap), mercredi soir, le milieu du Real Casemiro a parlé de la perte de Cristiano Ronaldo qui a rejoint la Juve cet été. "Ronaldo manquerait à n'importe quelle équipe", a commenté le milieu de terrain de la Casa Blanca.

www.competition.dz

Vendredi 17 août 2018

10

NAHD

www.competition.dz Vendredi 17 août 2018 10 NAHD Après une trêve forcée Une semaine chargée attend le

Après une trêve forcée

Une semaine chargée attend le Nasria

Le NA Hussein Dey est forcé à la trêve après une journée seulement du championnat professionnel de Ligue 1 Mobilis.

PAR LYÈS S.

Après avoir réalisé une belle opération à Constantine le week- end passé, forçant le champion en titre au partage des points (1-1), le Nasria n'aura pas l'opportunité en cette fin de semaine de confirmer sa santé, puisqu' il est soumis d'emblée à une trêve forcée. Et pour cause, depuis son match du 10 août dernier conter les Sanafir constantinois, le NAHD ne pourra renouer avec la compétition offi- cielle avant le 25 de ce mois en prévision de la récéption de l'USM Alger dans un derby algérois très attendu. Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, Dziri se rabat sur les joutes amicales pour conserver la compétitivité des ses capés. Les Sang et Or seront contraints de faire face à une pro- grammation démentielle, dispu- tant trois matches de champion-

démentielle, dispu- tant trois matches de champion- nat, et pas des moindres, en l'espa- ce d'une

nat, et pas des moindres, en l'espa- ce d'une semaine. Après leur duel de la capitale face aux Rouge et Noir de Soustara, le 25 août pro- chain au stade du 20-Août d'Alger, les coéquipiers du très expérimenté Ahmed Gasmi enchaîneront par un match tout aussi laborieux en déplacement face au DRB Tadjenanet. La ren- contre se jouera le 28 du même mois au stade Lahoua Smaïn de Tadjenanet. Et ce n'est pas tout, puisque trois jours plus tard (le 1er septembre), il sera question pour les Algérois de jouer leur deuxième rencontre de rang hors de leurs bases contre le nouveau promu, le CA Bordj Bou Arréridj.

C'est dire toute la complexité d'une semaine particulièrement difficile pour Bilal Dziri et ses joueurs.

Un tournant important La période du 20 août au 1er septembre prochains constituera un tournant important pour l'en- traîneur Bilal Dziri et ses joueurs. S'ils arrivent à négocier positive- ment le derby contre l'USMA, ainsi que les déplacements à Tadjenanet et à Bordj Bou- Arréridj, ce sera le bon coup devant ouvrir des horizons promet- teurs. L'encadrement technique du Nasria et les joueurs en sont parfai- tement conscients. L. S.

Etat d'esprit positif dans le groupe

Au sein du NA Hussein, c'est la parfaite symbiose. Tous les joueurs n'insistent que sur ce point positif qui se répercute positive- ment sur l'évolution générale de l'équipe. Il faut dire que depuis l'avènement de l'entraîneur Bilal Dziri, promu entraîneur en chef au milieu de la phase aller de la sai- son écoulée, le groupe a totale- ment retrouvé son équilibre. Les joueurs ne cessent d'ailleurs pas de souligner la maîtrise du technicien en question sur le plan de la com- munication et de la gestion du

U17 : Zekri avec les Verts en Tunisie

Le jeune joueur de la catégorie U17 du NA Hussein Dey, Samy Zekri, est depuis hier en Tunisie pour prendre part avec la sélection nationale de la catégorie au tour- noi UNAF qualificatif à la CAN- 2019. La délégation algérienne s'est rendue, en effet, hier, en terre tunisienne, avec un effectif de 20 joueurs, dont l'unique nahdiste, Zekri. Ce dernier et ses coéqui- piers y joueront trois matches contre le pays organisateur, le Maroc et la Libye, pour espérer décrocher le fameux sésame à la CAN.

NAHD - NARBR en amical

Dans le cadre de sa stratégie et pour meubler la trêve à laquelle est soumise son équipe, l'entraî- neur, Bilal Dziri, a pu se débrouiller un match amical. Il aura lieu ce dimanche matin (10 heures 30) au stade Zioui. Les adversaires ne sont autres que les banlieusards du NARB Réghaïa, qui évoluent en division nationale amateur.

Maâziz :

«Mon état physique est en nette amélioration»

Le défenseur Nadjib Maâziz a tiré parfaitement son épingle du jeu lors du dernier match amical de l'équipe disputé mardi au stade Zioui (Alger) face au WRB Msila.

Le joueur en question se dit même désormais disposé à reprendre la compé- tition officielle, à commencer par le pro- chain rendez-vous du championnat contre l'USM Alger. "Je pense que mon état physique est en nette amélioration. Il ne devrait pas y avoir de problème dans la perspective de la prochaine rencontre contre l'USMA à laquelle je pourrai en principe être présent", fait remarquer l'an- cien défenseur du Chabab de Belouizdad, lequel joueur s'est penché naturellement sur le derby contre le voisin usmiste qu'at- tendent impatiemment les amoureux des Sang et Or. "Les matches amicaux sont d'une grande importance dans la phase préparatoire des équipes. Nous tra- vaillons bien sous la bonne conduite de l'entraîneur. L'essentiel est de bien prépa- rer le derby contre l'USMA", explique Maâziz, qui ne cache pas les grandes motivations de ses coéquipiers de l'em- porter. "Contre l'USMA, ce sera difficile, mais nous devrons œuvrer dans le sens de remporter les trois points", dit-il enco- re, non sans mettre en relief la bonne ambiance qui règne au sein du groupe. "Sincèrement, je dirais que le groupe du Nasria va bien. Un état d'esprit des plus positifs marque l'ambiance générale entre les joueurs. C'est un paramètre capital, voire déterminant, dans le processus de progression des équipes", estime encore le talentueux Maâziz. L. S.

LIGUE 1 MOBILIS 2 e JOURNÉE

JSS

20h

MCO

LES HAMRAOUA en conquérants à la Saoura

Après avoir raté l'entame de la saison avec un semi-échec à domicile la semaine passée contre le CABBA, les coéquipiers de Sebbah auront l'occasion, lors de cette seconde journée du championnat contre la JSS, de se racheter

Les Hamraoua, qui ont fait le déplacement à Bechar par train, étaient satisfaits des

joueurs qu'il attend une bonne réaction d'eux et n'admettra aucun manque- ment technique.

toutes les tentatives converties en buts ne sont pas réussies à cent pour cent. En fonction de ce défi-

L'adversaire,

De son côté, la formation de la JS Saoura n'a pas raté ses débuts officiels dans ce champion-

conditions du voyage. D'ailleurs, la délégation ora- naise est arrivée avant-hier matin ; les joueurs se sont entraînés à deux reprises au stade du 20-Août ces deux derniers jours. Lors des séances d'entraîne- ment, le coach Badou Zaki a fait clairement com- prendre à ses

Seul bémol, l'efficacité offensive L'équipe inquiète beaucoup quant à sa capacité à élever son niveau de jeu dans le secteur offensif. Si les joueurs ont pro- gressé sur le plan défensif tout au long des matchs amicaux effectués, offensivement,

cit, le staff tech- nique se réfère à une organisation de jeu en associant attaquants, milieux et défenseurs laté- raux pour un jeu collectif, auquel s'ajoute l'action individuelle à l'ap- proche des buts adverses.

un dur mor- ceau

nat de l'exercice 2018-2019 ; la bande à Nabil Neghiz a forcé la JS Kabylie au nul sur le sol de Tizi- Ouzou (0-0). Cela dit, c'est un dur morceau pour les Hamraoua, surtout que la rencontre se jouera devant le grand public bechari qui a hâte de voir les nou- veaux joueurs.

public bechari qui a hâte de voir les nou- veaux joueurs. PROGRAMME DE LA 2 e
public bechari qui a hâte de voir les nou- veaux joueurs. PROGRAMME DE LA 2 e

PROGRAMME DE LA 2 e JOURNÉE DE LIGUE 1 MOBILIS

Rencontre

Horaire

Observation

VENDREDI 17 AOÛT

   

MOB - JSK

17:45

Télévisé

USMBA - OM

17:45

Télévisé

JSS - MCO

20 h00

 

CABBA - CSC

21h00

Télévisé

SAMEDI 18 AOÛT

   

PAC - CRB

21:00

 

NAHD - USMA

17:00

Télévisé

ASAM - ESS

17:00

Huis clos

DRBT - MCA

17:00

Télévisé

www.competition.dz Vendredi 17 août 2018 2 e JOURNÉE LIGUE 1 MOBILIS 11
www.competition.dz
Vendredi 17 août 2018
2 e JOURNÉE LIGUE 1 MOBILIS
11

USMBA

17h45

7

OM

Les Scorpions prêts à mater les Médéens

Après le match de Sétif, l'équipe de la Mekerra s'apprête à accueillir l'Olympique de Médéa pour le compte de la deuxième journée du championnat.

PAR L. M. AZZI

Pour les Vert et Rouge, la ren- contre d'aujourd'hui ne doit pas leur échapper. Les poulains de Moez Bououkaz se sont appliqués dans leur travail, dans l'espoir d'aborder ce rendez-vous avec un autre état d'esprit. Il est certain que le volet psychologique a dû prendre le plus important du programme de l'an- cien driver du MC Oran. Ceci, en raison de l'importance de négocier le rendez-vous contre les gars du Titteri par une victoire. Un tel résul- tat donnera plus de crédit au groupe composé de joueurs pétris de quali- tés et dont le moral a repris des cou- leurs au début de la semaine. Bounoua et ses coéquipiers sont donc conscients qu'il va falloir tout tenter afin de prendre le dessus sur

va falloir tout tenter afin de prendre le dessus sur un adversaire qui a raté son

un adversaire qui a raté son match à domicile contre le MO Béjaïa (2-4).

Dernière séance ce matin, mise au vert à Beni Tala La formation de la Mekerra a éffectué, hier matin, sa dernière séance d'entraînement avant le match contre l'OM au stade du 24 Février. Les Vert et Rouge se sont adonnés aux derniers réglages avant ce rendez-vous sur leurs terres. Les joueurs concernés par ce match ont

rejoint l'hôtel Beni Tala pour la rituelle mise au vert. Le séjour devra durer jusqu'à aujourd'hui vers 15h30, avant le départ en direction du stade du 24 Février, pour la ren- contre face à l'Olympique de Médéa. L. M. A.

L'équipe probable

Ghoul ou Khedaïria, Abdelli, Lamara, Khali, Masmoudi, Labani, Aït Fergane, Bounoua, Bouguettaya, Tabti et Benayad.

Les guerriers de Hamouche pour cette bataille

C'est en véritables conquérrents que Hamouche et sa troupe vont à la conquête de la ville de la Mekerra afin d'y repartir avec les trois points d'un succès très convoité.

Et pour ce faire, l'ex-driver des Sang et Or de Hussein Dey envisage de faire appel à ses guerriers qui, estime-t-on, sont au top de leur forme en ce moment. Donc, pour affronter cet après-midi les Vert et Rouge de Sidi Bel Abbès sur le rec- tangle vert dont ils sont proprié- taires, Hamouche compte titulariser d'entrée les joueurs suivants : Khiter dans les bois (confiance renouvelée). Cette fois-ci, ce sont Boussalem et

Baouche qui vont occuper les deux côtés latéraux de la défense et Benali et Boucherit se positionneront au cœur de la citadelle médéenne. Cela nous rappelle la paire axiale qui a évolué ensemble presque tout au long de la saison passée. Heriat, Addadi et la nouveauté Belalem auront à composer le milieu du ter- rain.

Un milieu royal, dit-on En l'absence forcée du fougueux

attaquant, Abdelhafid, c'est Chakhrit qui se placera en pointe de l'attaque, avec comme assis- tants, sur l'aile droite, Sameur, et sur l'aile gauche, Aït Abdelmalek. Avec un tel onze de départ, l'entraîneur médéen dévoile son système de jeu, qui est le 4-3-3. Ce qui fait que l'Olympique de Médéa va atta- quer à Bel Abbès et non pas se cantonner en défense ! G. M.

Belalem : "Tout dépendra de la décision du coach"

Désirant savoir s'il prendra part à cette rencontre contre le club bélabes- sien, il a répondu : "Cela dépend de la décision que va prendre le coach. S'il estime que je suis prêt à jouer, je le ferai avec plaisir, afin que je puis- se aider mes coéquipiers et sortir avec un bon résultat."

Et face au MOB ?

Face au MOB, j'ai assisté au match sur les nerfs et j'ai souhaité y prendre part tellement j'ai ressenti des fourmillements dans les jambes.

Et sur le plan collectif, comment voyez-vous ce match contre l'USMBA ?

Franchement, je le vois un peu compliqué, mais étant donné qu'on a loupé notre première sortie, on doit ramener un résultat positif de Bel Abbès, même si l'USMBA reste, elle aussi, sur une défaite. G. M.

Un déplacement pour le rachat

Tombés dans leur propre fief à l'occasion de l'ouverture de la nouvelle saison, les Médéens se sont déplacés sur les terres de la Mekerra afin d'en découdre avec le club local, l'USMBA, pour le compte de la seconde journée de la compétition.

De notre correspondant

M. GRINI

Donc, cet après-midi, aura lieu sur le rectangle vert de l'arène du 24 Février de Sidi Bel Abbès une discussion entre deux formations qui entretiennent le même espoir :

gagner et se racheter aux yeux de leur public, car les deux antago- nistes ont goûté à la même sauce de la déception lors de l'ouverture du bal. Pour les gars du Titteri, tout va dans le bon sens, et la préparation d'avant-match s'est déroulée dans des conditions favorables, les- quelles dégagent de l'optimisme. Un optimisme mesuré, sur lequel les capés de Hamouche s'appuient de toutes leurs forces pour rega- gner les monts du Titteri avec le butin entier.

Un temps spécial pour les défenseurs Et pour que les erreurs défen- sives commises lors de la première rencontre de la saison ne se repro- duisent pas, Hamouche et ses pou- lains ont travaillé durablement sur

ce point et se sont attelés à les faire disparaître. Ils ont consacré un temps spécial pour les hommes qui sont censés défendre la citadelle orange et bleu des Olympiens et ils les ont bien instruits et bien orien- tés, afin de ne plus laisser d'espaces à l'adversaire et de le contrer dans la limite de la correction. Simplement, on a pu relever qu'en fonction des joueurs - surtout les onze - que l'entraîneur Hamouche projette d'aligner lors de la joute d'aujourd'hui, c'est le système de 4- 3-3 qui va être appliqué, bien que l'OM évolue loin de ses bases. On comprend par là, donc, que le tech- nicien Hamouche veut, en effet, surprendre l'ogre bélabessien dans son propre jardin. Arrivera-t-il à le faire ? On va le vérifier juste après le coup de sifflet final de l'arbitre de la rencontre de cet après-midi… G. M.

L'équipe probable

Khiter, Boussalem, Baouche, Benali, Boucherit, Heriat,

Chakhrit,

Belalem et Aït Abdelmalek.

Sameur, Addadi,

Chakhrit : «Nous devons nous ressaisir»

A la question de savoir comment il appréhende cette confrontation contre l'USMBA à Bel Abbès même, l'ex-pensionnaire nahdiste dira : "On a préparé ce match avec beaucoup de minutie et de concentration dans l'unique but de repartir de Bel Abbès avec un résultat probant. Nous, les joueurs, on s'est réunis et on s'est donné le mot pour ne pas trembler face au club de la Mekerra, mais, au contraire, nous devons nous ressaisir et rendre le sourire à nos fans."

Abdelhafid indisponible pendant plus de deux mois

C'est à la 13e minute de jeu de la rencontre qui a opposé son équipe à celle du Mouloudia de Béjaïa que le percutant attaquant, Abdelhak Abdelhafid, a quitté le terrain sur une civière. Une blessure qu'il a contractée suite à un tacle d'un joueur béjaoui, juste au centre du terrain. Après le diagnostic, il s'est avéré que l'ex- attaquant oussari sera indisponible pendant plus de deux mois. Un coup dur pour l'Olympique de Médéa, qui vient de perdre l'un de ses attaquants clés, au

Fédération du football irakien. Mais rien de cela n'a été fait et les responsables du club du Titteri continuent d'entretenir l'espoir de recevoir ce fameux document rapidement.

Dembélé relégué au rang des 18

Après sa prestation mi-figue, mi-raisin pour ne pas dire non convaincante, le coach, Saïd Hamouche, n'a pas l'intention de le reconduire pour cette seconde journée du championnat. Ce qui fait que le défenseur africain va se retrouver relégué au rang des 18.

moment où le coach a construit sa stratégie autour de ce joueur !

Bahri sur le banc

Bien qu'il ait brillé durant une poignée de minutes, sur les 70 minutes qu'il a jouées face au MO Béjaïa, puisqu'il fut remplacé par son coéquipier, Aït Abdelmalek, cela n' a pas suffi pour être bien noté par son coach. Ce dernier, qui n'a pas bien apprécié le rendement de son poulain, l'a fait sortir. Et pour ce match contre l'USM Bel Abbès, l'entraîneur, Hamouche, selon l'info distillée, ne compte pas le titulariser d'entrée, mais va plutôt le laisser sur le banc.

Vers la première titu- larisation de Belalem

Manquant cruellement d'un meneur de jeu, le staff technique médéen compte récupérer l'ancien stratège de la JS Saoura, Djamel Belalem, qui a quasiment terminé la phase de rattrapage à laquelle il a été soumis. Hamouche le voulait en prévision, justement, de cette confrontation face au club de la Mekerra. Donc, on va certainement assister à la première titularisation de la saison du joueur Belalem, qui a hâte de retrouver le terrain et ses coéquipiers.

Chakhrit et

Aït Abdelmalek dans le onze de départ

A l'occasion de ce premier match de la saison face au MOB, les deux attaquants et nouveaux venus de l'OM ont fait leurs débuts sur le banc. Seulement, dès qu'ils foulèrent la pelouse du stade Imam Lyes, ils ont épaté l'assistance et ont fait, il faut l'avouer, bouger les choses. Ce qui leur permettra d'entrevoir une place au soleil. Et selon l'entourage du staff technique médéen, les deux joueurs en question seront normalement dans le onze de départ contre l'USM Bel Abbès.

Une nuit à l'hôtel Cherif

Avant qu'ils ne rallient le stade du 24 Février 1954 de Sidi Bel Abbès, les gars du Titteri ont élu domicile à l'hôtel Cherif, situé au centre-ville. Et c'est au niveau de cet hôtel de confort qu'ils ont passé la nuit. Ils ont bien récupéré après un long périple qui a duré des heures.

Le match retransmis sur le petit écran

Le billet de sortie de Traoré pas encore transmis

Une bonne nouvelle pour les supporters des Olympiens qui ne peuvent pas faire le long déplacement à la ville de Sidi Bel Abbès pour assister au match de leur équipe. L'ENTV a pensé à eux et va retransmettre en direct sur leur petit écran la rencontre USMBA - OM.

Jusqu'à hier, les dirigeants médéens étaient dans l'attente de l'envoi du billet de sortie du joueur africain Traoré par la

www.competition.dz

Vendredi 17 août 2018

12

LIGUE 1 MOBILIS 2 e JOURNÉE

17 août 2018 12 LIGUE 1 MOBILIS 2 e JOURNÉE CABBA 21h CSC Arroussi : «Assurer

CABBA

21h

CSC

Arroussi : «Assurer un bon résultat à Bordj»

Sollicité par nos soins, Kheir Eddine Arroussi nous a déclaré que, bien qu'ils aillent affronter les Criquets dans leur fief, ce soir, ses coéquipiers et lui vont faire tout leur possible pour qu'ils ne reviennent pas bredouilles de Bordj.

De notre correspondant

RABAH GATTOUCHE

Voulez-vous nous dire un mot sur le premier match de championnat que votre équipe a joué contre le NAHD ?

Nous étions très déci- dés à bien négocier le pre- mier match que nous avons joué contre le NAHD et faire plaisir à nos milliers de fans. Nous aurions pu gagner la par- tie après que nous avons marqué un but durant le second half, nos adver- saires n'ont réussi à égali- ser qu'à la dernière minu- te du temps additionnel. Dommage.

Votre équipe va jouer le prochain match contre le CABBA. Comment vos coéquipiers et vous- même avez préparé cette rencontre ?

Comme nous sommes décidés à effacer notre semi-échec subi face au NAHD, mes coéquipiers et moi-même avons pré- paré très sérieusement

notre sortie à Bordj. Cela pour vous dire que notre coach et ses adjoints ont fait, comme d'habitude, tout leur possible, cette semaine, pour que nous soyons prêts, surtout tacti- quement, à bien négocier la rencontre que nous allons jouer contre le CABBA. Ils ont, à cet effet, programmé pour nous, lundi passé, une joute amicale contre le CB Mila.

Pensez-vous que votre équipe pourra revenir avec un bon résultat de Bordj ?

Bien que nous sachions que le CABBA, qui a ren- forcé cet été son effectif avec de bons joueurs, vient de tenir en échec le MCO à Oran, va tout faire pour nous battre dans son antre, mes coéquipiers et moi-même sommes déci- dés à faire l'impossible pour revenir avec le meilleur résultat de Bordj, ce soir. Et, comme nous voulons effacer notre semi-échec subi face au NAHD le week-end der-

nier, je pense que nous n'allons pas rentrer bre- douilles à Constantine si nous abordons la ren- contre comme des guer- riers.

Qu'avez-vous à dire à vos fans qui vont vous accompagner à Bordj ?

Je souhaite que nos sup- porters, qui vont se dépla- cer à Bordj avec nous, nous boostent, comme ils l'ont toujours fait, et, sur- tout, lorsque nous serons en difficulté.

Un dernier mot…

J'espère que notre équi- pe, qui s'est renforcée par de bons joueurs cet été, réussira un bon parcours en championnat et qu'elle aille loin en coupe d'Algérie et en LDC. Personnellement, je sou- haite que notre team rem- porte un titre cette saison pour voir nos fans le fêter, comme ils l'ont fait super- bement au mois de mai dernier, lorsque nous avons remporté le cham- pionnat de Ligue 1

lorsque nous avons remporté le cham- pionnat de Ligue 1 Les Vert et Noir ont passé

Les Vert et Noir ont passé la nuit à Sétif

Avant de rejoindre aujourd'hui, par route, Bordj Bou Arréridj, où ils vont affronter les Criquets ce soir à partir de 21 heures au stade du 20 Août 1955, les Vert et Noir ont passé la nuit à l'hôtel El Hidab de Sétif, qu'ils ont rejoint avant-hier soir.

Bencherifa et Salhi hors de combat

Les deux arrières gauche du CSC, Bencherifa, qui est blessé, et Salhi, qui soigne un bobo qui tarde à guérir, sont hors de combat. Cela va pousser le coach à aligner, ce soir, contre le CABBA, comme latéral gauche, soit le libéro Chahrour, soit le milieu, Lamri, ou l'arrière droit, Khadir. A lui de faire le bon choix.

Déçu par le faible rendement de plusieurs éléments

Amrani va chambouler son onze

Très déçu par le faible rendement de plusieurs de ses poulains qu'il avait alignés comme rentrants contre le NAHD le week- end dernier, tous les observateurs avertis pensent que l'entraîneur, Amrani, va chambouler son échiquier, qui va affronter le CABBA, aujourd'hui à Bordj.

Au cas où il songerait à le faire, nous pouvons

avancer que le coach clu- biste va, sous toutes réserves, titulariser contre les Criquets le gardien Limane, l'arrière Benayada, le stoppeur Arroussi, et les fers de

lance

et

Kagambega, qui, tous, n'ont pas joué contre Hussein Dey.

Abid

Voilà les ren- trants Au cas où Amrani songe à remanier son onze qui a été tenu en échec le week-end passé, par le NAHD, nous pen- sons que contre le CABBA, ce soir, il va faire garder les bois par Limane, qui a montré qu'il est en grande forme

lors du dernier match amical que les Vert et Noir ont joué, lundi passé, contre le CB Mila. Et, comme il ne peut pas compter sur Bencherifa et Salhi, qui sont tous les deux blessés, le driver des Clubistes va, sans doute, composer l'arrière-garde de son équipe qui va contrer le CABBA, avec les arrières Benayada, Zaâlani, Arroussi et Chahrour. Au milieu, il va, certainement, titulari- ser Lamri, Haddad, Beldjillali et Djabout.

Enfin, en attaque, il va ali- gner le revenant Abid et devra choisir qui de Kagambega, de Belmokhtar, de Belkacemi, ou de Aïchi, sera celui qui va le secon-

R. G.

der.

500 places pour les Sanafir

La direction du CABBA a annoncé qu'elle a réservé pour les fans du CSC 500 places. Mais, on pense que les supporters des Vert et Noir qui vont se déplacer en masse à Bordj vont tous suivre la rencontre en utilisant le système D.

Gagner et renforcer la confiance

Après leur bonne prestation à Oran contre le MCO, qui aura à coup sûr son mot à dire cette saison, les Jaune et Noir, dans la cour des grands, ont énormément gagné en confiance.

De notre correspondant

LARBI BABOUCHE

Ils se voient déjà en mesure de croire à leur bonne étoile face à l'ex-champion en titre, le CS Constantine, et donc pré- tendre à une victoire pour ren- forcer cette confiance pour la suite du parcours en L1 Mobilis. José Maria pense que ses poulains sont en mesure de prendre le meilleur sur un redoutable adversaire coaché par Amrani, qui avait pris les commandes du CABBA à l'époque de Messaoud, et qui n'avait malheureusement pas

réussi sa saison : "On est prêts à affronter le CSC avec la certitu- de que jouer pour gagner est notre devise, quel que soit l'ad- versaire", a indiqué le coach José Maria. Les joueurs, confiants, estiment qu'ils ont un bon groupe qui peut rivali- ser avec les grosses cylindrées. "Malgré le grand respect pour nos camarades du CSC, on doit les battre sur le carré vert, c'est face à notre public que les débats auront lieu", a déclaré Bouflih.

Diara et Meftahi, deux pointes bien aiguisées Qualifié, l'avant-centre malien du CABBA, Diara, sera opérationnel face au CSC. Il œuvrera dès le début de la ren- contre, Meftahi étant légère- ment blessé au genou, à moins que José Maria ne prenne une autre décision à la suite de l'avis du médecin.

Mouaden titulaire En référence aux séances d'application de la semaine, Mouaden sera titulaire, il occu- pera le poste de meneur de jeu, peut-être aux côtés de Yassine Athmani.

Le CABBA avec deux récupérateurs Si Bouflih et Guerbi sont maintenus dans la récupéra- tion, Zerara sera ménagé ou

maintenus dans la récupéra- tion, Zerara sera ménagé ou occupera le milieu offensif, Sebie, Bouhakak,

occupera

le

milieu

offensif,

Sebie, Bouhakak, Aggoune,

selon

le

choix

tactique

du

Chaouti, Meftahi, Athmani ris-

coach.

quent de se retrouver sur le

Un excellent banc de touche Des joueurs comme Mellal,

banc de touche du Ahly. Le CABBA possède bien deux équipes en une seule, c'est l'une de ses forces cette saison.

Une marée humaine attend le spectacle

Entre vingt mille et trente mille spectateurs seront au rendez-vous aujourd'hui pour suivre le grand derby de l'Est.

 

www.competition.dz Vendredi 17 août 2018

USMH

13

  www.competition.dz Vendredi 17 août 2018 USMH 13

Affrontant l'ESM avec la réserve

Le début de championnat risqué d'El Harrach

PAR ISLAM M.

Ce n'est visiblement pas le beau temps dans le ciel de Maison-Carrée. En dépit du ciel lumineux qui brille sur la capitale depuis le début de l'été, le club de Maison-Carrée n'en bénéficie nullement pas. Les Harrachis vivent la peur au ventre en raison de la situation " calamiteuse" de leur club favori. Ce dernier n'arrive pas à retirer les licences de ses joueurs seniors pour les injecter dans les matches de la Ligue 2 Mobilis. La crise financière qui secoue depuis des années le club n'est pas près de connaître son épilogue. Après avoir joué le premier match à domicile contre le NC Magra avec un effectif de réservistes, qui s'est contenté d'un nul peu glorieux, l'USM El Harrach se doit d'affronter ce samedi en déplacement le nouveau promu l'ES Mostaganem avec des joueurs issus majori- tairement de la catégorie des réservistes. C'est dire tous les risques d'un autre faux pas

des Jaune et Noir de Mohammadia. D'autant plus que l'adversaire du jour semble parfai- tement armé pour battre les Harachis. Lors de la première journée, l'ES Mostaganem est allée annoncer la couleur en battant à Skikda même la JSMS locale sur le score de 1 but à 0. Il faudra un véritable miracle pour les Algérois pour espérer sortir indemnes de ce déplacement sportivement à haut risque.

Laoufi s'impatiente Devant tant d'incertitudes, l'entraîneur Laoufi ne sait plus sur quel pied danser. Malgré toute sa bonne volonté et ses déclara- tions allant dans le sens de mettre tous les moyens en œuvre pour réaliser un bon résultat à Mostaganem, il s'impatiente réelle- ment pour la qualification de ses joueurs, car, il sait pertinemment que sans les seniors (anciens et nouveaux), l'USM El Harrach ne pourra jamais tenir le coup et l'objectif de jouer l'accession serait un simple voeu pieux. I. M.

de jouer l'accession serait un simple voeu pieux. I. M. Les joueurs sous pression Les prochains

Les joueurs sous pression

Les prochains jours risquent de réserver de mauvaises nouvelles pour l'équipe de l'USM El Harrach et son entraîneur Laoufi. Nombre des nouvelles recrues sentent désormais une forte pression, allant jusqu'à même regretter, pour certains, d'avoir opté pour le club. C'est du moins ce que nous avons appris de sources généralement bien informées d'après lesquelles les nouvelles recrues vivent mal cette situation d'incertitude et souhaitent retrouver le plus rapidement possible la compétition officielle. Même si les nouveaux joueurs observent le silence, histoire de ne pas compliquer la situation, il n'en demeure pas moins qu'ils pourraient monter au créneau pour réclamer des solutions. Les prochains jours s'annoncent compliqués pour le club phare de Maison-Carrée.

Bahloul, arbitre du match

La Commission fédérale des arbitres (CFA) a communiqué les noms des arbitres devant officier les matches de la 2e journée de la Ligue 2 Mobilis. La rencontre entre l'ES Mostaganem et l'USM El Harrach, qui se jouera à Mostaganem, sera arbitrée par le directeur de jeu Bahloul. Celui-ci sera assisté de Saâdi et Guessoum. Le quatrième arbitre n'est autre que Boutraâ.

ESM

Rester sur la lancée

Galvanisés par leur victoire en déplacement à Skikda lors de la première journée de championnat, les protégés du duo Assas Mokhtar et Djender Abdelatif ne semblent pas vouloir s'arrêter en si bon chemin.

PAR MUSTAPHA H.

Les Espérantistes, qui évolueront à domicile, retrouve- ront leur stade fétiche, Mohamed Bensaïd, après trois années de travaux de rénovation de l'OPOW. Pour cette ren- contre, le staff technique a basé son travail sur les plans phy- sique, puisqu'il a programmé deux séances par jour, et psycho- logique, en incitant leurs joueurs à oublier vite la victoire précé- dente et à se concentrer sur la rencontre d'El Harrach.

Benchaouche, le grand absent Pour contestation lors du

match précédent, le milieu de terrain, Youcef Benchaouche, sera suspendu pour le match face à l'USMH. Un coup dur pour les Verts qui, malgré leur riche effectif, ressentiront son absence. Youcef nous a déclaré que ses coéquipiers sauront comment parer à la situation. De même, l'entraineur, Assas, s'est dit satisfait de l'effectif et que tous les joueurs sont prêts, et qu'il n'y a pas de titulaires et de remplaçants.

Saâda et Belabdoune de retour Si le club enregistre l'absen- ce de Bechaouche, il pourra

par contre bénéficier du retour du défenseur Mansour Saâda et de l'attaquant Belabdoune Mohamed. En effet, le défenseur, Saâda, qui n'a pas pris part à la séance de reprise, s'est entraîné par la suite le plus normalement du monde avec le groupe, ce qui a incité l'en- traîneur, Assas, à compter sur ses services lors du match de la seconde journée. Egalement, Belabdoune, qui souffrait d'une blessure au genou, se dit prêt et que la blessure fait partie du passé, il pourra faire son retour dès le match de demain. M. H.

Belarbi : »Ne pas sous- estimer les Harrachis»

Les Espérantistes sont en position idéale pour enchaîner une seconde victoire d'affilée et occuper le fauteuil de leader une autre semaine, en recevant dans leur fief l'USMH, qui souffre de problèmes administratifs, une situation qui pourra être profitable aux Mostaganémois, s'ils savent comment sortir gagnants de cette rencontre. Le gardien de but, Belarbi Abdallah, nous parle de cette rencontre.

Une belle victoire à Skikda à laquelle personne ne s'attendait.

Franchement, on était très motivés et on voulait entamer le championnat par un bon résultat. C'est vrai que ce n'était pas facile, surtout en dépla- cement, mais je pense que la détermination des joueurs et le travail du staff technique ont été décisifs. Il faut mainte- nant oublier ce match et voir devant.

On a remarqué que

l'ambiance est magnifique dans le groupe

On ne pouvait espérer mieux. Maintenant il faut rester concentrés et conti- nuer le travail, une seconde victoire nous fera du bien, j'espère que mes coéquipiers seront dans leur grand jour pour réaliser le meilleur.

El Harrach a fait match nul à domicile la semaine passée

Ce n'est pas une réfé- rence, c'est vrai que le club algérois traverse

une période difficile, mais ses joueurs ont beaucoup d'expérience et vont surmonter cette période, il ne faut pas les sous-estimer. Seulement, pour nous, il faut rester concentrés pour parer à toute éventualité.

Un mot pour conclure

Je demande à notre cher public de rester derrière nous, il faut soutenir l'équipe jusqu'à la fin, on à besoin de son soutien dans les moments diffi- ciles, ensemble on sera plus forts. H. M.

ASO

Surprendre les Annabis

Ayant bien entamé la saison en s'imposant à la reprise face à l'ASMO, les Chélifiens en découdront avec le nouveau sociétaire de la Ligue 2 l'USMAn. Les Asnamis, qui comptent le surprendre à Annaba même, ne pensent qu'au résultat positif pour entrevoir la suite en rose.

De notre correspondant

ZOUBIR Z.

Les bonnes relations entre les deux équipes sont historiques même si les deux parties ne se sont pas rencontrées il y a bien longtemps de cela. L'ASO, dont le staff technique a noté quelques imper- fections lors du premier match, devrait se déplacer en conquérante même si la formation de l'ex-Hippone évoluera sans le moindre complexe d'autant plus qu'elle a bien réussi son retour en Ligue 2 Mobilis en gagnant hors de ses bases

au premier match. Les camarades de Melika ne se laisseront pas faire face à un adversaire qui fera le maximum pour ne pas subir le match chez lui après avoir réussi son entame loin de ses bases.

Les joueurs pensent à leur argent Il est vrai que les choses ne sont pas encore au beau fixe étant donné que les joueurs pensent toujours à leur argent, mais on tente de calmer le jeu pour ne pas subir les critiques

acerbes des Djawarih qui atendent avec impatience de voir leur équipe dominer les débats et réussir son pari cette saison.

Ledraâ et Benhamla se portent mieux

pense

apporter quelques changements au

secteur

défensif, ne manque pas de choix

surtout si l'on sait que Ledraâ se

que

Benhamla.

technique,

Le

onze

porte

staff

qui

le

autant

notamment

mieux

dans

tout

Z. Z.

RENCONTRES DE LA 2 e JOURNÉE DE LIGUE 2 MOBILIS

Rencontre

Horaire

Observation

VENDREDI 17 août

   

UNCM - ABS

17:00

 

Samedi 18 août

   

ESM - USMH

17:00

 

RCR - MCS

17:00

 

ASMO - USMB

17:00

 

RCK - USB

17:00

 

WAT - JSMB

18:00

USMAn - ASO

19:00

 

MCEE - JSMS

19:00

 

3 e JOURNÉE

4 e JOURNÉE

USMH - MCEE

RCR - USMH

JSMS - RCR

ASMO - MCS

MCS - WAT

RCK - USMB

USMB - USMAn

ABS - ASO

USB - ABS

USB - NCM

NCM - ESM

WAT - JSMS

JSMB - ASMO

USMAn - JSMB

ASO - RCK

MCEE - ESM

www.competition.dz Vendredi 17 août 2018 14 DÉTENTE JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE UN ENSEIGNANT AVEUGLE
www.competition.dz
Vendredi 17 août 2018
14
DÉTENTE
JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE
UN ENSEIGNANT AVEUGLE TRAVERSE LE DÉSERT
DE SEL BOLIVIEN EN 7 JOURS
Les maîtres sont
ceux qui nous
montrent ce qui
est possible dans
l'ordre de
l'impossible.
Paul Valéry
Un enseignant français non-voyant a parcouru 140 kilo-
mètres en sept jours dans le Salar de Uyunin, le désert
salin le plus grand au monde, en Bolivie, en s'aidant d'un
GPS à assistance auditive, a annoncé le gouvernement à
La Paz.
" Alban Tessier, professeur non-voyant, a terminé lundi
sa marche de 140 kilomètres dans le Salar de Uyuni (
pour démontrer au monde que les limitations physiques
ne sont pas des obstacles pour accomplir des exploits ",
a fait savoir le ministère bolivien de la Culture. Alban
Tessier, 41 ans, originaire de Nantes (ouest de la
)
France), a reçu le soutien médiatique des autorités boli-
viennes qui entendaient faire connaître le désert du
Salar de Uyuni, une merveille naturelle et l'une des prin-
cipales attractions touristiques du pays. L'enseignant
non-voyant s'est guidé grâce à GPS auditif et en tirant
derrière un chariot sur roulettes dans lequel il avait
emporté le strict nécessaire, suivi par une équipe de
soutien à distance.
Le désert de Salar de Uyuni, une des plus grandes
réserves au monde de lithium, , couvre une surface de
10.582 km2 et est situé à 3.650 mètres d'altitude dans le
département andin de Potosí.
La température y oscille entre -3 et 20 degrés et l'ensei-
gnant a dû y affronter les rigueurs "du vent et du froid",
y compris une averse de neige vendredi dernier, qui a
affecté ses équipements électroniques, dont le GPS,
l'obligeant a recourir à des instruments apportés en
double, selon le ministère bolivien.
LES FLÉCHÉS
LLLLAAAA BBBBLLLLAAAAGGGGUUUUEEEE
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Remplissez cette grille, puis reportez les lettres dans
les cases numérotées correspondantes. Vous décou-
vrirez les nom et prénom du personnage.
DUDU
JJJJ OUROUR
acouphènes
méprise
fâcheuse
poissons
mets
habitude
de mer
mesure de
navigue
matrice
mandarin
sans effets
cours noir
La vie n'est pas sympa avec nous, les
hommes.
Quand nous naissons, notre mère reçoit les compli-
ments et les fleurs.
Quand on se marie, nos jeunes épouses obtiennent les
cadeaux et l'attention de tous.
Et quand nous mourons, nos veuves obtiennent l'assu-
rance-vie
7
petites outres
4
lisière
utilisés jadis
cardinal
pour ranimer
SUDOKU
épaisses
magicienne
10
pièces de
jeu d’échecs
petite prairie
1
2
3
5
1
entre 3 et 4
de même
3
5
4
2
8
points
salit
opposés
4
7
9
bouc
émissaire
houspille
se trouve
1
3
pièce de
quille
squelettiques
7
8
1
lettre grecque
lac des
Pyrénées
blonde
dignitaires
anglaise
emballage
musulmans
plastique
3
4
7
usage excessif
8
5
9
4
6
8
personnel
grande école
rivière
d’Alsace
6
1
9
obscure
berge
actinium
9
2
7
5
géant des
3
mers
REGLE DDU JJEU
Une ggrille eest ccomposée
de pplusieurs ccarrés.
Chaque ccarré ccontient
tous lles cchiffres dde 11 àà
9. Chaque lligne ccomme
chaque ccolonne ccontient
aussi ttous lles cchiffres dde
1 àà 99. CCertains cchiffres
vous ssont ddonnés, àà
vous dde ttrouver lles
autres. PPour ccela,
procédez ppar ddéduction
et éélimination.
SOLUTION
DU NUMERO PRECEDENT
astuce
femme du
menue
3
2
7
9
4
1
6
8
5
rejeton
monnaie
risquas
1
4
6
5
7
8
2
9
3
5
8
9
3
2
6
4
1
7
6
construits
2
8
6
3
7
5
4
9
2
1
2
5
4
6
1
9
7
3
8
donne le
effleure
9
long temps
9
7
1
8
3
2
5
6
4
jour à
6
1
5
4
9
3
8
7
2
4
3
8
2
6
7
1
5
9
célébrité
chose latine
7
9
2
1
8
5
3
4
6
I
E
U
O
G
N
R
E
T
O
H
C
U
H
C
A
E
E
H
E
LES MELÉS
I
M
P
R
O
B
A
B
L
E
M
A
R
A
U
D
E
U
R
C
F
A
I
L
L
I
B
L
E
R
N
A
R
M
Biffez les mots de la liste ci-dessous. Les lettres
F
O
I
E
S
O
R
N
E
E
H
E
E
M
O
I
D
I
U
V
V
U
A
T
restantes vous serviront à composer les nom et
prénom du sportif caché.
B
R
U
O
S
E
E
F
I
E
R
T
E
N
D
H
R
O
T
M
A
R
C
S
I
A
V
T
O
T
AUTOROUTE
ICTERE
L
S
U
A
T
R
E
E
L
U
C
U
A
N
I
E
G
A
U
L
R
N
A
I
L
U
O
C
AVIATION
IDIOME
S
I
S
B
R
I
O
S
A
U
L
I
O
R
E
E
L
R
O
I
A
E
BRISURE
LATITUDE
R
E
V
E
C
H
E
T
U
BRUSHING
LAVURE
O
T
A
P
E
B
R
A
M
E
E
R
A
N
M
I
T
O
U
F
E
R
CHOC
MANNE
B
I
D
E
T
G
E
L
A
T
I
E
O
L
F
V
O
S
A
C
G
T
G
E
CHUCHOTER
MARC
I
T
A
R
E
G
DISCORDE
MATURE
B
O
T
T
A
S
I
T
E
A
T
V
T
H
I
E
N
T
E
R
E
R
E
T
DRAME
NETTEMENT
B
E
G
I
T
E
E
M
U
I
E
A
N
O
A
I
U
P
D
O
R
T
L
I
S
I
E
R
E
O
S
ENFOUIR
NIVEAU
E
D
N
T
F
L
M
C
E
L
A
T
P
I
E
ENVIE
ORANGERIE
LES FLÉCHÉS
FAILLIBLE
ORGE
H
E
I
O
L
A
T
N
P
O
S
E
U
E
N
1
2
3
4
5 7
6
FELURE
PORTAIL
LES MELÉS
T
H
U
L
A I
N
O
O
U
I
N
E
N
E
N
G
I
R
G
O
B
GRIGNE
POSE
GUILLON
POTE
8
9
10
11
12
13
N
I
U
N
R
E
B
R
U
S
H
I
N
G
R
JACOB
HAVAGE
SENNEUR
S
E
R
E
R
O
MELLIS
R
G
E
E
S
A
E
D
R
O
C
S
I
D
H
HEMATOSE
SEPTUOR
Citation
INSOLITE
SOLUTIONS
DU NUMÉRO PRÉCÉDENT

www.competition.dz Vendredi 17 août 2018 JSMB 15
www.competition.dz
Vendredi 17 août 2018
JSMB
15

GHANEM :

«On ne partira pas pour la revanche, mais pour les trois points»

«A Tlemcen, on prouvera que nous méritions d'accéder» «Récolter le maximum de points lors des premières rencontres»

Ghanem Fouad, pur produit de la formation de la JSM Béjaïa, devra passer un cap cette saison. Beaucoup d'observateurs avaient misé sur lui afin qu'il puisse devenir l'un des piliers au sein de la formation des Vert et Rouge, mais la chose tarde à se concrétiser sur le terrain.

De notre correspondant

BADR-EDDINE ZAOUCHE

Fouad, qui réalise de belles per- formances depuis quelques saisons, notamment à la suite de sa promo- tion en équipe première, devra fina- lement s'imposer lors de ce nouvel exercice. Le coach de la JSM Béjaïa, Biskri Mustapha, a très bien com- pris les choses en lui offrant les clés du jeu, la preuve en est, il a été titu- larisé pour la première rencontre de la saison. Il devra donc enchaîner les belles performances pour se maintenir dans la durée.

Comment se déroule la préparation pour la prochaine rencontre qui vous opposera au WA Tlemcen ?

Les choses se passent dans de bonnes conditions. Après la victoire que nous avons arrachée face au RC Relizane, nous avons entamé les préparatifs en vue de la rencontre de ce samedi face au WA Tlemcen dans des conditions optimales. Comme vous le savez très bien, après chaque succès le moral est au beau fixe et cela nous permet, nous en tant que joueurs, de préparer la suite sans pression. Nous avons aussi profité de l'occasion pour dis-

puter une rencontre amicale face au CRB Kherrata, qui a été en notre faveur, tout cela nous laisse présa- ger le meilleur pour la suite.

Justement, en parlant de cette rencontre face à Kherrata, nous avons remarqué qu'en dépit de la victoire, il y avait beaucoup de déchets dans le jeu et surtout énormément d'erreurs …

Ce genre de rencontres qui se jouent en milieu de semaine ne sont pas toujours évidentes. En enchaî- nant les séances d'entraînement, surtout en début de championnat, l'organisme est souvent mis à rude épreuve. Cela a toujours des réper- cussions négatives sur le rendement de l'équipe. Néanmoins, l'important pour nous lors de cette rencontre amicale était de nous rassurer avant le déplacement à Tlemcen, qui s'an- nonce d'ores et déjà périlleux. Je dirais qu'en face il y avait aussi une bonne équipe, qui a démontré de belles dispositions, notamment en termes de qualités individuelles des joueurs.

Pour revenir à cette rencontre de Tlemcen, comment abordez- vous ce rendez-vous ?

Nous irons à Tlemcen avec la ferme intention de revenir avec un

résultat satisfaisant. Je pense que pour nous l'équation est simple, après le bon début de championnat que nous avons réalisé, en prenant les trois points face à Relizane, il faut désormais enchaîner avec les bons résultats. Le but est de récolter le maximum de points lors de ces premières rencontres, afin de se mettre tout de suite à l'abri. Durant toute la semaine, nous nous sommes préparés sérieusement afin de mettre toutes les chances de notre côté pour espérer revenir de ce long déplacement avec un bon résultat.

Le match de la saison écoulée, reste dans vos mémoires, n'est- ce pas ?

Oui, il est vrai que nous avons vécu une énorme désillusion la sai- son écoulée, face à cette même équi- pe de Tlemcen. Nous étions tout près d'atteindre notre objectif, qui était l'accession, et cela nous a fait vivre des moments très difficiles. Je dirais que la donne a changé et que cette année nous allons affronter une équipe bien plus coriace et qui s'est renforcée sérieusement, avec comme objectif de jouer les pre- miers rôles. Je ne dirais pas que nous irons à Tlemcen pour prendre

Je ne dirais pas que nous irons à Tlemcen pour prendre notre revanche, nous avons envie

notre revanche, nous avons envie de prouver que nous méritions l'ac- cession la saison écoulée, n'étaient les manœuvres malsaines de cer- taines équipes.

Les supporters attendent beaucoup de vous cette saison, qu'avez-vous à leur dire ?

Les supporters connaissent par- faitement mon amour pour ce

maillot et le fait d'avoir fait toutes mes classes au sein du club me pousse à toujours me surpasser sur le terrain. J'espère être à la hauteur de leur confiance et tout mettre en œuvre, avec mes coéquipiers, pour qu'ils puissent être fiers de nous

cette saison.

B. E. Z.

Biskri fait appel à 18 joueurs

Pour cette rencontre face au WA Tlemcen, qui se jouera demain au stade

Akid Lotfi, l'entraîneur de la JSM Béjaïa

a fait appel à 18 joueurs. Il a effectué

un seul changement au niveau de son groupe par rapport à celui de la semaine dernière. En effet, on signale le retour de Bensayah à la place de Ayad. Liste des joueurs convoqués : Alloui, Mekireche, Benmansour, Khellaf O, Maddour, Berchiche, Allali, Bensaci, Belmessaoud, Djeribiaa, Niati, Benayache, Ghanem, Belgherbi, Bensayah, Mekideche, Khazri, Boughanem.

Retour de Bensayah dans le groupe

Après avoir purgé sa suspension, l'attaquant de la JSM Béjaïa, Bensayah Rida, effectue son retour dans le groupe à l'occasion de la rencontre face au WA Tlemcen, dans le cadre de la 2e journée du championnat de Ligue 2 Mobilis.

L'équipe a pris tôt la route pour Chlef

La délégation des Vert et Rouge a pris tôt la route hier matin à destination de Chlef, où l'équipe passera la nuit. Une séance d'entraînement est d'ailleurs programmée dans la ville, avant que le groupe ne reprenne la route, ce matin, pour la capitale des Zianides.

Chaouchi, Morsi et Ayad évolueront en réserve

L'entraîneur de la JSM Béjaïa, Biskri Mustapha, a décidé de rétrograder trois éléments seniors en équipe réserve. En effet, le portier Morsi et les deux défenseurs, Chaouchi et Ayad, auront du temps de jeu avec la deuxième équipe de la JSM Béjaïa.

Zammoum, Khellaf, Meddah, Baïteche et Daouadji non concernés

Cinq joueurs ne sont pas concernés par

le déplacement avec l'équipe première

à Tlemcen, il s'agit de Zammoum, Khellaf, Meddah, Baïteche et Daouadji. L'entraîneur de la JSM Béjaïa a préféré se passer de leurs services.

MCS

BENABBOU :

«On a besoin du soutien de notre public»

De notre correspondant

K. DJELLOUL

Dans quelles conditions se déroule la préparation de l'équipe ?

Notre préparation se poursuit dans les meilleures conditions. Malgré le dernier revers, tout est rentré dans l'ordre et le grou- pe est concentré sur le prochain match.

Un derby important vous attend demain face au RCR, notamment après le revers enregistré contre le MCEE…

Tout à fait, ça sera un match très impor- tant pour nous, après le revers que nous avons subi face au MCEE et que personne n'a encore pu digérer. Je ne vous cache pas que nous sommes encore abasourdis par cet échec, car à voir le début du match que nous

avons réalisé, personne ne pouvait prédire la suite. Je vous assure que si l'on rejoue ce match 10 fois, on ne le perdra pas, mais bon, il faut oublier et tenter de rectifier le tir face au Rapid.

Justement, après ce revers, vous êtes dans l'obligation de vous racheter, un bon résultat est plus qu'impératif, non ?

C'est certain, après avoir déçu nos sup- porters, nous n'avons pas le droit de les décevoir encore une fois, nous devons impérativement revenir à Saïda avec un bon résultat, quelle que soit la manière. Nous ne sommes qu'en début de saison, mais il faut chasser le doute, et je peux vous dire que nous avons les moyens de faire bien mieux.

On vous laisse le soin de conclure…

Mon dernier mot je le réserve à nos sup- porters, qui sont tout le temps avec nous. Je tiens à les remercier tout en souhaitant qu'ils

soient derrière l'équipe. Les joueurs ont besoin du soutien du public saïdi dans les matchs restants.

Dj. K.

L'AGO du CSA

Mesaâdi démissionne

Le club amateur (CSA) a organisé avant-hier soir son assemblée générale ordinaire comme le prévoit le règlement. Lors de cette AG, le président Mohamed Mesaâdi a annoncé sa démis- sion. Cette décision a beaucoup déplu à la majorité des membres de l'AG, surtout que les bilans moral et financier ont été adoptés à l'unanimité. Après deux années à la tête du CSA, le président Mohamed Mesaâdi n'a pas voulu continuer son aventure à la tête du club saïdi, et cela malgré l'insistance de la majorité des présents à cette assemblée générale. Mesaâdi a refusé catégoriquement de rester, car il ne veut pas revivre le même scénario des deux dernières saisons. Le club vit une grave crise financière, sans que personne s'inquiète.

QUOTIDIEN SPORTIF ÉDITÉ PAR LA SARL «TOP SPORT» Directeur de la publication Djamel Guessoum Directeur
QUOTIDIEN
SPORTIF ÉDITÉ
PAR LA SARL
«TOP SPORT»
Directeur de la publication
Djamel Guessoum
Directeur de la rédaction
Rafik Abib
Rédacteurs en chef
Amirouche Boudjedou
Asma Halimi Taïbi
Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani
Chef de rubrique : Nouredine Boumali
Rédaction
Abderrahmane Mimoun,
Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki,
Mohamed Amokrane Smaïl, Anis Sadoun,
Islam Zemam, Massinissa Hachour,
Mehdi Kabi, Sofiane Boulaouche
Rédaction
87, B d Mohamed V
Tél. : (0770) 92 92 83
Fax : (023) 49 05 33
Site Internet
www.competition.dz
contact@competition.dz
Compte bancaire
CPA agence Didouche,
n° 101-400-24762-3
Impression
SIA
Diffusion
Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Adressez votre courrier
à Compétition BP 331 - RP Alger

www.competition.dz

Vendredi 17 août 2018

16

ÉQUIPE NATIONALE

16 ÉQUIPE NATIONALE
Vendredi 17 août 2018 16 ÉQUIPE NATIONALE Après la blessure de De Bruyne MAHREZ pour prendre

Après la blessure de De Bruyne

MAHREZ pour

prendre les clés du jeu de City

Kevin De Bruyne s'est blessé et pourrait être absent plusieurs semaines. Face à cette situation, Mahrez pourrait bien être la solution tant espérée et les médias anglais en sont sûrs tout autant que certains consultants.

La blessure du milieu de terrain belge n'a pas fait que des heureux à l'Etihad Stadium. Cependant, l'entraîneur des Sky Blues, Pep Guardiola, ne semble pas trop inquiet par rapport à cette situation. En effet, plusieurs médias anglais assurent que le technicien espagnol a déjà des options de rechange et, parmi elles, on retrouve l'international algérien, Riyad Mahrez. D'après plusieurs sites, dont ESPN, l'ancien des Foxes a le profil adéquat pour être le nouveau dépositaire du jeu des Citizens. Il aurait alors bien plus d'ampleur en étant derrière les attaquants. Pour le moment, ce n'est qu'une option mais les médias locaux en sont quasiment sûrs, l'Algérien devrait être le nouveau meneur de jeu et le dernier passeur. Auteur de débuts prometteurs, Mahrez pourrait donc changer de registre dès la prochaine rencontre de championnat pour avoir le rôle de meneur. Ce poste ne serait de toute façon pas une nouvelle expérience pour lui puisque, lors de sa première saison en Premier League avec Leicester, il avait été utilisé par Nigel Pearson dans ce poste et ça avait plutôt bien marché. Donc, la possibilité de voir de nouveau le joueur passé par Le Havre dans ce poste est plausible.

Bellamy : «Il peut accomplir cette mission» Parmi les consultants du championnat anglais qui voient d'un bon œil la reconversion de Mahrez en tant que meneur de jeu, l'ancien international gallois, Craig Bellamy. Ce dernier voit en Mahrez une solution de très grande qualité. D'ailleurs, il a déclaré à ce sujet : "Je pense que Guardiola n'a pas de problème par rapport à ça. Il y a Bernardo Silva qui peut accomplir ce rôle mais aussi Riyad Mahrez. Ce dernier a les qualités requises pour évoluer dans ce registre. Ce n'est pas De Bruyne mais il a ses qualités, celle du joueur qui conserve le ballon et se projette vers l'avant. Donc, il peut assurer dans ce rôle." On verra bien ce que va faire l'ancien entraîneur du Barça et du Bayern Munich face à cette situation et s'il va opter pour un Mahrez dans la peau d'un meneur de jeu.

I. Z.

Munich face à cette situation et s'il va opter pour un Mahrez dans la peau d'un
Présenté hier, il portera le numéro 31 SLIMANI : «Marquer le plus de buts possible»
Présenté hier, il portera le numéro 31
SLIMANI :
«Marquer le
plus de buts
possible»
PAR ISLAM Z.
même si on reste tous déçus par
rapport à l'élimination en Ligue
des champions."

L'attaquant international algérien Islam Slimani a été présenté de manière officielle à la presse locale. L'occasion pour lui de revenir sur son transfert et sur ses ambitions avec le grand club stambouliote. Slimani n'a pas peur de la présence de Soldado et de se battre bec et ongles pour avoir sa place. Quelques jours après l'annonce, le désormais ancien attaquant de Leicester a rencontré les gens de la presse en compagnie de Damien Comolli pour parler de sa signature et de ses objectifs dans cette nouvelle aventure. Après deux exercices vraiment compliqués en Premier League, le baroudeur de l'équipe nationale attend de se relancer. Concernant sa signature, le nouvel attaquant du Fener a fait savoir : "Tout d'abord, je voudrais remercier Damien pour m'avoir offert l'opportunité de signer et, maintenant, je suis content de venir. Je pense que nous avons une très bonne équipe qui peut faire pas mal de bonnes choses

«En Angleterre, je n'ai pas eu la chance de montrer ce que je vaux» Sur son passage, que tout le monde estime raté en Angleterre, l'attaquant passé par le Sporting ne veut pas se lamenter et préfère regarder vers l'avant même s'il estime ne pas avoir eu assez de chances pour montrer son talent :

"Le climat et l'environnement sont différents et, forcément, ça a des répercussions. Maintenant, je n'ai pas eu assez de chances pour montrer ce dont je suis capable. Toutefois, quand on regarde le nombre de buts et de passes décisives, je trouve que ce n'est pas aussi mauvais." «L'ambiance turque a joué un rôle dans mon arrivée» Abordant l'ambiance qui sévit dans les stades turcs, notamment chez le Fener, Slimani avoue que ça a été un élément de poids pour le faire venir : "J'ai vu l'ambiance au cours de la rencontre face à

Benfica et je dois avouer que cela a joué un grand rôle dans ma décision de venir au Fenerbahche. L'atmosphère que j'ai vu est tout ce que souhaite un footballeur pour s'épanouir et faire en sorte de tout donner à son club."

«J'ai eu une discussion avec Feghouli» Le derby stambouliote aura une saveur algérienne puisque, d'un côté, on aura Slimani au Fener et Feghouli à Galatasaray. Les deux joueurs ont parlé et Slimani racon- te : "Feghouli m'a appelé et on a eu une discussion. Il m'a félicité pour ma signature. D'ailleurs, je n'aurai pas de soucis d'un point de vue communication puisque j'ai des joueurs francophones et je parle anglais et portugais. Pas de soucis."

«Je me battrai pour ma place» Actuellement, le titulaire au poste d'avant-centre se nomme Soldado mais Slimani va se battre : "C'est (Soldado) un grand joueur qu'on ne présente pas. La concurrence est une bonne chose car le plus en forme jouera et, de mon côté, je me battrai pour ma place. De toute façon, le club ne pourra que bénéficier de cette histoire."

«Au staff de décider si je joue ou pas» Slimani pourrait faire ses débuts ce week-end mais lorsqu'il a été interrogé, il a fait savoir : "Je pense que ce sera au staff technique de décider si je joue ou pas. De mon côté, je suis là pour réussir et pour marquer le plus de buts possible." I. Z.

MONCHI GARDE UN ŒIL

sur la situation de Brahimi

Le mercato estival étant toujours ouvert mis à part en Angleterre, l'avenir de Yacine Brahimi est loin d'être encore réglé. L'international algérien reste un candidat au départ surtout que des équipes s'intéressent à lui. Monchi, le directeur sportif de l'AS Rome, revient sur ce dossier.

A chaque mercato, qu'il soit d'hiver ou d'été, Yacine Brahimi fait parler de lui, mais jamais sans franchir le pas d'une nouvelle destination faute d'offres concrètes chez les diri- geants de Porto. Cela fait que le joueur entame sa dernière année de contrat avec les Dragons et a déjà débuté sur de bonnes bases en étant titulaire et buteur au cours du match d'ouverture. Dans une de nos dernières livraisons, on a fait savoir que le joueur était dans le radar de Monaco et que l'intérêt demeure réel car l'équipe du Rocher voit en lui le profil idoine pour entou- rer les jeunes et disputer la Ligue des

champions. Cependant, il faudra rajouter un nouveau paramètre et pas des moindres. Monchi, le puissant directeur sportif de l'AS Rome, revient sur le dossier Brahimi et compte bien cette fois faire le nécessaire pour avan- cer de manière concrète. Selon la pres- se italienne, le joueur formé à Rennes intéresse fortement le club italien qui s'était déjà positionné sur le dossier, mais n'avait pas formulé d'offre. Cependant, la situation a changé puisque le joueur sera en fin de contrat à l'issue de la saison en cours ; Monchi veut en profiter pour le chiper.

Conçeiçao met les barbelés Si pour les dirigeants de Porto, une belle offre les convaincrait de laisser partir le lutin des Verts, ce ne serait pas du tout la même chose pour l'en- traîneur de l'équipe Sergio Conçeiçao. Ce dernier, d'après la presse portugai- se et notamment Correire de Manhana, n'a pas manqué d'opposer un niet catégorique à un quelconque transfert de son joueur, surtout en cette période où il ne reste plus beau- coup de temps avant la fin du merca- to. Ceci va compliquer la tâche au joueur et à ses prétendants du moment que la position de l'entraîneur pourrait

être un sérieux frein dans la concréti- sation du transfert. Rappelons aussi que la Roma n'est pas la seule équipe intéressée et que Monaco reste aussi dans le dossier pour tenter de signer le joueur.

Courbis : «Brahimi à Monaco ? Ce serait une bonne idée» L'ancien entraîneur de l'USMA et consultant chez RMC Rolland Courbis, au cours d'une intervention à la radio en question, n'a pas manqué d'aborder cette information concer- nant une possible arrivée de Brahimi à Monaco. Même s'il trouve cela surpre- nant, il n'hésite pas à dire que ce serait une bonne chose pour le club du Rocher de recruter un joueur de son expérience. Dans ce sens, il assure :

"Yacine Brahimi à Monaco, c'est sur- prenant, mais d'un autre côté, l'Algérien est très expérimenté ; le pla- cer parmi tous les jeunes joueurs de l'AS Monaco est une très bonne idée pour apporter cette expérience et aider ses coéquipiers à progresser." Reste à savoir maintenant si les Monégasques vont passer à l'acte et si les Romains vont formuler une offre. I. Z.

l'acte et si les Romains vont formuler une offre. I. Z.  Il souffre de surmenage



Il souffre de surmenage

Absent à la dernière séance d'entraînement de son équipe, le quotidien lusitanien O. Jogo a apporté des précisions autour de Brahimi et celles-ci seraient d'ordre physique puisque le joueur souffrirait, d'après la publication, d'un surmenage, surtout qu'il a débuté directement dans la peau d'un titulaire. Le journal indique que l'Algérien a travaillé en salle de musculation, tout en précisant qu'il n'a rien de grave. I. Z.