Vous êtes sur la page 1sur 1

0123

Vendredi 24 août 2018


Essais | 9
En sociologie comme en histoire ou en philosophie, les essais à paraître cet automne
témoignent des préoccupations, des inquiétudes et (parfois) des potentialités de notre époque

La rentrée des idées : doutes contemporains


L’art de la fresque
historique
En peinture, on les appelle des
florent georgesco « grandes machines » – vastes
tableaux regorgeant de per-

A
quoi pensent les essayistes sonnages et d’action. On pour-
quand ils ne commémorent rait citer Le Radeau de la Mé-
rien ? Après un début d’année duse, de Géricault, mais les
marqué par les plus de 150 ti- fresques historiques que cette
tres consacrés au 50e anniversaire de Mai rentrée voit se multiplier dé-
68, les essais de cette rentrée donnent le crivent-elles des naufrages ? Au
sentiment de partir de nouveau en tous lecteur de trancher, en se plon-
sens, de fouiller plus librement, et avec geant, par exemple, dans Notre
une ardeur accrue, nos obsessions et nos histoire intellectuelle et politi-
angoisses – celles-ci surtout, qui se révè- que. 1968-2018 (Seuil), où Pierre
lent omniprésentes. Rosanvallon revient sur le des-
En regard, les derniers livres de la der- tin de la gauche française.
nière commémoration encore en chan- François Dosse raconte, lui, La
tier (comment y échapper tout à fait ?), Saga des intellectuels français.
celle de 14-18, semblent contaminés par 1944-1989 (deux tomes, Galli-
l’optimisme qui suit les fins de conflits. mard), et Gisèle Sapiro Les Ecri-
C’est le sujet du Temps des comètes, de vains et la Politique en France.
l’historien allemand Daniel Schönpflug De l’affaire Dreyfus à la guerre
(Vuibert), mais il traverse aussi Les Vain- d’Algérie (Seuil). Un siècle en
queurs, de Michel Goya (Tallandier), fût-il trois livres. Record nettement
assombri par les risques que la paix elle- battu par Gérard Noiriel dans
même fera courir au monde – étudiés Une histoire populaire de la
dans le livre collectif dirigé par Serge France. De la guerre de Cent Ans
Berstein, Ils ont fait la paix. Le traité de à nos jours (Agone) et, plus en-
Versailles vu de France et d’ailleurs (Les core, Neil MacGregor (Une his-
Arènes). toire du monde en 100 objets,
Les Belles Lettres). Autre his-
toire longue s’il en est : celle de
Angoisses sociales la guerre, objet d’Histoire mili-
L’énoncé de titres d’essais sur la société taire de la France (deux tomes
contemporaine suffit à mesurer le con- dirigés par Olivier Wieviorka et
traste, sans même parler de la médita- Hervé Drévillon, Perrin) et,
tion sur la mort qu’est La Vallée du néant, sous la direction de Bruno Ca-
de Jean-Claude Carrière (Odile Jacob) : Le banes, d’Une histoire de la
Mal qui vient. Essai hâtif sur la fin des guerre du XIXe siècle à nos jours
temps, de Pierre-Henri Castel (Cerf), Une (Seuil), qui, ajoutant l’étendue
autre fin du monde est possible, de Pablo à la durée, en offre un pano-
Servigne, Raphaël Stevens et Gauthier ANNE-GAËLLE AMIOT rama international.
Chapelle (Seuil, octobre), Hors des décom-
bres du monde. Ecologie, science-fiction et
éthique du futur, de Yannick Rumpala
(Champ Vallon), Le Temps des apocalyp- Certains, cependant, soulignent les po- Ingrao consacrent une (brève) biogra- l’étude des rites funéraires menée par Anheim (collaborateur du « Monde des li-
ses, d’Alexandre Adler (Grasset)… tentialités propres à notre temps, comme phie à Hitler (PUF), tandis que le premier Thomas Laqueur (Le Travail des morts, vres »), Les Ruses de l’histoire, de Marc
Les terrains de cette angoisse sont les sociologues Alain Touraine (Défense tente de Comprendre le nazisme (Tallan- Gallimard). Ferro, avec Emmanuel Laurentin (Tallan-
d’ailleurs multiples. Marc Weitzmann, de la modernité, Seuil, octobre) et Hart- dier) et qu’Albrecht Koschorke relit le ma- Comme toujours, les périodes se juxta- dier), ou encore Le Temps de s’en aperce-
dans Un temps pour haïr (Grasset, octo- mut Rosa, qui tente, dans Résonance (La nifeste du maître du IIIe Reich – Manipu- posent, témoignant de la vitalité des voir. Journal d’un historien, d’Emmanuel
bre), parcourt les lignes de fracture d’une Découverte), de fonder une théorie nou- ler et stigmatiser. Démystifier “Mein différentes disciplines historiques. Sont de Waresquiel (L’Iconoclaste).
France confrontée à la « psychopatholo- velle de la « vie bonne », ou l’historien de Kampf” (CNRS Editions). ainsi à noter, entre autres, Alea jacta est.
gie du djihad ». Christophe Guilluy, celles la littérature Carlo Ossola, qui exhume Chez le même éditeur, en octobre, Jac- Pourquoi César a-t-il franchi le Rubicon ?,
qui aboutissent selon lui à une margina- les facteurs d’unité que l’Europe peut ques Sémelin étudie La Survie des juifs en de Luca Fezzi (Belin), Le Bathyscaphe Troubles philosophiques
lisation des classes populaires (No So- trouver dans son histoire (Fables d’iden- France, 1940-1944, un essai qui pourra d’Alexandre. L’homme et la mer au Moyen Seront en outre à l’honneur en cette ren-
ciety. La fin de la classe moyenne occiden- tité. Retrouver l’Europe, PUF) ; unité qu’ex- être lu en parallèle de ceux de Laurent Age, du collectif Questes (Vendémiaire), trée de grandes figures de l’art – Le “Por-
tale, Flammarion), que Jean-Claude Mi- plore aussi, à travers ses infinies varia- Joly, L’Etat contre les juifs. Vichy, les nazis ou Dans la voie de Dieu. La conquête trait d’un jeune homme” de Rembrandt,
chéa perçoit également, en y voyant, se- tions, l’« encyclopédie historique » dirigée et la persécution antisémite (Grasset) et, arabe et la création d’un empire islami- de Jan Six (Payot) –, de la psychanalyse
lon sa thèse constante, un abandon du par Daniel Roche et Christophe Charle, pour une perspective historique plus que. VIIe et VIIIe siècles, de Robert G. Hoy- – Sigmund Freud et Romain Rolland,
peuple par la gauche (Le Loup dans la ber- L’Europe (Actes Sud). large, de Dominique Schnapper, La land (Alma). d’Henri Vermorel (Albin Michel) ; Fran-
gerie socialiste, Climats). En somme, observer le contemporain Citoyenneté à l’épreuve. La démocratie et Au demeurant, la hantise de la société çoise Dolto. Une journée particulière, de
pousse de plus en plus d’auteurs à une les juifs (Gallimard). Deux biographies française pour ses failles se retrouve dans Caroline Eliacheff (Flammarion) –,et de la
certaine perplexité, d’intensité variable, symétriques complètent cet ensemble : les études consacrées à la Révolution, philosophie, avec notamment Spinoza,
Revenants sur son avenir. Mais d’autres s’en tien- Jean Moulin, de Bénédicte Vergez-Chai- avec plusieurs livres focalisés sur la Ter- l’autre voie, de Blandine Kriegel (Cerf), ou
nent au présent de manière serrée. Ainsi gnon (Flammarion), et Pierre Laval, de reur, tels le Robespierre, de Marcel Gau- les Dialogues avec Jürgen Habermas,
Pas d’automne sans fantômes. Ils de la sociologue Nathalie Heinich, qui fait Renaud Meltz (Perrin), tandis que Nicolas chet (Gallimard, octobre), Les Echos de la d’Isabelle Aubert et Jean-François Kervé-
seront quelques-uns, et non des le point sur une des notions hypnotiques Offenstadt fait, avec Le Pays disparu. Sur Terreur, de Jean-Clément Martin (Belin), gan (CNRS Editions).
moindres, à hanter la rentrée des du débat public – Ce que n’est pas l’identité les traces de la RDA (Stock), une incursion ou La mort est dans Paris, de l’historien Toujours parmi les philosophes, Alain
essais, à commencer par l’astro- (Gallimard). Passent aussi à la moulinette dans les vestiges de l’empire soviétique. britannique Richard Cobb (1917-1996), Finkielkraut réunit des transcriptions
physicien Stephen Hawking, critique la manipulation des sentiments La diversité, voire la bizarrerie appa- chez Anacharsis. de son émission « Répliques », sur France
mort le 14 mars, dont est annon- – La Stratégie de l’émotion, d’Anne-Cécile rente, des sujets traités par beaucoup On n’échappe pas non plus, en la ma- Culture, dans Des animaux et des hom-
cée pour octobre la sortie mon- Robert (Lux) –, la peur face aux transfor- d’historiens, au-delà de l’histoire des to- tière, à l’incertitude générale, à laquelle mes (Stock), où l’on retrouve Elisabeth de
diale de Brèves réponses aux gran- mations du monde – Perdre sa culture, de talitarismes, est un autre aspect frappant font écho les débats sur la mobilité des Fontenay, qui fait paraître en même
des questions de notre temps David Berliner (Zones sensibles) –, ou la de cette production, d’Antoine de Baec- frontières du travail historique – Histoire temps et chez le même éditeur un récit
(Odile Jacob). Le sociologue Zyg- laïcité dans l’enseignement – Une prière que (collaborateur du « Monde des universelle ou histoire globale ?, d’Hervé très personnel : Gaspard de la nuit. Auto-
munt Bauman (1925-2017) a laissé, pour l’école, de Frédéric Béghin (Plon). livres ») et de son Histoire des crétins des Inglebert (PUF) – ou les réflexions d’his- biographie de mon frère. Alain Badiou
quant à lui, un dialogue inachevé L’impact de #metoo a bien sûr, dans cet Alpes (Vuibert) à La Révolution matérielle. toriens de générations différentes, préoc- publie de son côté à la fois le troisième
avec Thomas Leoncini, Les En- autoportrait d’une époque, une place im- Une histoire de la consommation en cupés par le sens même de leur disci- volet de L’Etre et l’Evénement, sous le titre
fants de la société liquide (Fayard), portante, que manifestent entre autres France (XIXe-XXe siècle), de Jean-Claude pline, comme, aux Editions de la Sor- L’Immanence des vérités (Fayard), et Pe-
et le neurologue Oliver Sacks Une révolution sexuelle ? Réflexions sur Daumas (Flammarion), en passant par bonne, Le Travail de l’histoire, d’Etienne trograd, Shanghai. Les deux révolutions
(1933-2015) un ensemble de textes l’après-Weinstein, de l’historienne Laure du XXe siècle (La Fabrique), dont le
inédits, Le Fleuve de la conscience Murat (Stock), Sorcières. La puissance in- maoïsme inflexible pourra sidérer, et
(Seuil). Venus de plus loin, deux vaincue des femmes, de Mona Chollet (Zo- L’Afrique, une idée neuve faire grincer des dents. Lesquelles grince-
inédits de Carl Gustav Jung (1875- nes), et Les Femmes et le Pouvoir. Un ma- ront sans doute de nouveau, pour de tout
1961) paraissent simultanément nifeste, de l’historienne britannique La richesse de l’histoire des pays africains est, en Europe, où elle a été autres raisons, autour de La Philosophie
(Imago) : L’Analyse des visions. Mary Beard (Perrin). Sur un autre regis- longtemps négligée, une idée neuve et féconde, en particulier dans devenue folle. La mort, l’animal, le genre
Séminaire 1930-1934 et une Cor- tre, deux grandes historiennes s’intéres- l’édition. Plusieurs livres paraissent en effet, en cette rentrée, sur les (Grasset), de Jean-François Braunstein,
respondance (1933-1961) avec Erich sent à deux écrivaines que ne rapproche lieux, les périodes et les personnages africains les plus divers, tels le qui s’en prend à quelques-unes des déri-
Neumann. Les Editions de l’Eclat pas seulement leur prénom : L’Autre panorama réuni sous la direction de François-Xavier Fauvelle, L’Afrique ves de la pensée contemporaine.
ressuscitent, elles, des études de George. A la rencontre de George Eliot, de ancienne. De l’Acacus au Zimbabwe. 20 000 ans avant notre ère-XVIIe siè- Demeure-t-il possible, dans des temps
Benjamin Fondane (1898-1944) Mona Ozouf, chez Gallimard, et George cle (Belin), et Njinga. Histoire d’une reine guerrière (1582-1663), de Linda aussi manifestement troublés, de cher-
dans l’anthologie Devant l’his- Sand à Nohant. Une maison d’artiste, de M. Heywood (La Découverte). L’histoire contemporaine est également cher des refuges ? Il n’en est aucun qui ne
toire, cependant que le Seuil, en Michelle Perrot, au Seuil (lire page 11). représentée, toujours à La Découverte, avec L’Arme invisible de la Fran- soit précaire et menacé, semble dire
octobre, exhume le troisième çafrique. Une histoire du franc CFA, de Fanny Pigeaud et Ndongo Samba Alexandre Lacroix dans Devant la beauté
tome inédit de Geschlecht, de Sylla, et Le Génocide des Tutsi du Rwanda, de Florent Piton. Mais aussi la de la nature (Allary), une enquête philo-
Jacques Derrida, et poursuit la Histoire hantée philosophie et l’anthropologie, entrecroisées dans En quête d’Afrique(s). sophique sur la contemplation et l’émer-
publication des cours de Michel En histoire domine, comme souvent, la Universalisme et pensée décoloniale, de Souleymane Bachir Diagne et veillement, mais aussi sur l’angoisse de
Foucault (La Sexualité, suivi du quête d’intelligibilité sur le nazisme et la Jean-Loup Amselle (Albin Michel), ou l’esthétique, avec Critique de la voir sombrer bientôt la splendeur du
Discours sur la sexualité). Shoah. Johann Chapoutot et Christian notion d’art africain, de Babacar Mbaye Diop (Hermann). monde. Encore une. p

Vous aimerez peut-être aussi