Vous êtes sur la page 1sur 2

http://negronews.

fr/culture-le-premier-samourai-noir/

YASUKE, LE PREMIER SAMOURAÏ NOIR


 Par 1oo312ksa
 4 Années
 CULTURE

Beaucoup seraient surpris d’apprendre que le premier samouraï étranger, choisi par Nobunaga Oda,
était un esclave Africain.

Et pourtant, Yasuke arriva du Mozambique en 1579, au service d’un très renommé Jésuite Italien du
nom de Alessandro Valignano. Il fit aussitôt sensation lorsqu’il arriva à la capitale, de nombreuses
personnes qui affirmaient l’avoir vu furent tués pour ce qui était considéré comme des mensonges
dont ils ne voulaient pas démordre. Nobunaga eu vent de ces rumeurs, et imaginant qu’il devait y
avoir un subterfuge, suspectant en particulier que l’homme devait être tout simplement peint en noir,
décida de le rencontrer et de faire gommer sa peau. A sa grande surprise la couleur de l’homme était
réelle, Nobunaga intéressé lui donna de l’argent en dépit du fait qu’il était toujours esclave de
Valignano et le laissa repartir. Lors des missions du Jésuite au Japon en 1581, Yasuke apprit à parler
Japonais et vint à nouveau à rencontrer Nobunaga qui appréciait beaucoup sa compagnie, jugeant
l’homme incroyablement robuste, fort et intelligent. Il demanda à Valignano qui devait quitter le
Japon cette même année de laisser Yasuke vivre au Japon sous sa protection. Nobunaga appréciait
tellement Yasuke que les gens pensèrent qu’il serait un jour nommé seigneur. Ce ne fût pas le cas
mais Yasuke devint samouraï.

En 1582 Nobunaga fût défait à Kyoto par l’armée de Akechi Mitsuhide. Yasuke partit alors à la
rencontre de son héritier, Oda Nobutada, au château de Nijo. Nobutada à son tour attaqué, pu compter
sur Yasuke qui resta un samouraï fidèle. Lorsque Mitsuhide fit tomber le château de Nijo, Yasuke ne
fût pas tué mais amené à Akechi Mitsuhide pour qu’il décide de son sort. On déclara qu’il n’était pas
un homme, qu’il ne savait rien, n’était pas Japonais, qu’il ne devait cependant pas être tué mais porté
aux Jésuites Indiens dont Valignano le missionnaire Italien avait été en charge quelques année
auparavant. Yasuke dû donc retourner aux Jésuites Indiens et nul ne sait ce qu’il est advenu de lui par
la suite, aucun écrit n’ayant été retrouvé après cet événement.

Description de Yasuke dans les mémoires de Nobunaga Oda (信長公記 Shinchōkōki) : « Le 23 du


second mois, un serviteur noir vint des pays Chrétiens. Il semblait avoir 26 ou 27 ans, son corps tout
entier était noir comme celui d’un boeuf. Il était solide et avait de la présence. De plus, sa force était
supérieure à celle de 10 hommes réunis. »

Yasuke mesurait en effet 1,88m ce qui a l’époque au Japon devait être extrêmement impressionnant.

Ouvrages connexes :

Histoire Ecclesiastique Des Isles Et Royaumes Du Japon, vol.1, p.444.. Retrieved 2013-06-22.
1581 letters of the Jesuits Luis Frois and Lorenço Mexia
International Institute for Children’s Literature, Osaka, One Hundred Japanese Books for Children
1946-1979: Kuro-suke, retrieved on: June 30, 2007
Matsuda, Kiichi, ed., Jūroku-jūnanaseiki Iezusukai Nihon Hōkokushuu, Hōdōsha, 1987-98.
Ōta, Gyūichi, Shinchōkōki, 1622.

Source : http://www.katananosekai.net/le-premier-samouraiuml-eacutetranger.html