Vous êtes sur la page 1sur 3

Google lance une offensive médiatique pour présenter Google TV

Le groupe internet
Google a lancé une
offensive
médiatique lundi,
avec des pages de
publicité, un
nouveau site et
l'ouverture d'un
blog, pour
présenter son
système "Google
TV" qui permettra
de regarder sur un
même écran les
chaînes de
télévision et les programmes de l'internet.

Sur un blog qui lui est dédié, un responsable de ce nouveau produit, Ambarish Kenghe,
a expliqué que "des appareils fonctionnant avec Google TV vont faire leurs débuts ce
mois-ci", avec des téléviseurs et lecteurs de DVD Blu-Ray de marque Sony, et des
décodeurs Logitech.

Sony doit présenter ses appareils la semaine prochaine à New York.

Côté programme, Google a expliqué que plusieurs poids lourds de la télévision


américaine, Turner Broadcasting (groupe Time Warner), NBC Universal et HBO
(groupe Time Warner), ainsi que l'organisateur du championnat de basket la NBA,
travaillaient à des applications pour optimiser la réception de leurs chaînes sur le
nouveau système.

Parmi les grands noms du web, Amazon et Netflix fourniront des films à la demande,
tandis que les journaux New York Times et USA Today, les diffuseurs de musique
comme Pandora, Vevo et Napster, ou encore le site de microblogs Twitter travaillent à
l'expérience.

"Les gens 'tweetent' sur les émissions de télévision au moment où ils les regardent. De
leur côté les médias trouvent de plus en plus de nouveaux moyens d'incorporer les
'tweets' dans leur programme", ont fait valoir des responsables de Twitter sur leur blog
officiel pour annoncer "Twitter pour Google TV": "cela amène Twitter sur une
plateforme qui marie l'internet et la télévision dans une seule expérience".
En mai, Google avait indiqué que le fabricant de microprocesseur Intel, l'éditeur de
logiciels Adobe, le distributeur Best Buy et le bouquet satellite Dish Network étaient
également partenaires de Google TV.

Les nouveaux appareils offrant cette fonctionnalité arriveront sur un marché où existent
déjà plusieurs téléviseurs connectables à internet.

Belgique: les deux jumelles les plus âgées au monde fêtent leur
centenaire

Deux soeurs belges ont établi samedi un record très particulier de longévité en devenant
les seules jumelles centenaires répertoriées à ce jour dans le monde, lors d'un
anniversaire fêté avec famille et proches, a indiqué à l'AFP le responsable de leur
maison de retraite.

Gabrielle Vaudremer et Marie Hendrix (du nom de son époux) sont à ce jour les
jumelles les plus âgées au monde sur la base du classement du livre Guinness des
records.

Elles dépassent en effet deux Françaises, Raymonde et Lucienne, qui ont fêté le mois
dernier leurs 98 ans, entrant au Guinness comme les "jumelles les plus âgées du
monde". Cet ouvrage ouvrage ne répertorie toutefois que les personnes qui se signalent
à lui.
La célébration de l'anniversaire "s'est très bien passée", en présence de 150 à 200
personnes dont 28 membres de leur famille, a raconté le responsable de la maison de
retraite de Spa (Sud-Est de la Belgique) où la fête s'est déroulée, Damien Berteau.

"Elles étaient très contentes, elles ont bu du champagne" accompagnant un gâteau à la


crème, a-t-il ajouté.

"Elles ont reçu un cadeau du bourgmestre (maire)" de la commune, un châle, ainsi qu'un
bouquet de fleurs de la résidence où elles vivent, a souligné le responsable. "La famille
a fait un discours retraçant leur vie et a chanté une chanson populaire liégeoise", la ville
d'où vient la famille, a ajouté M. Berteau.

Pour finir, "le bourgmestre leur a donné rendez-vous dans 5 ans pour fêter ça de
nouveau", a-t-il encore raconté.

Gabrielle Vaudremer et Marie Hendrix, sont originaires de France, de la région de


Beauvais (nord-ouest). Les jumelles sont nées le 2 octobre 1910 et leur famille s'est plus
tard installée en Belgique dans la région de Liège, où Marie a exercé la profession
d'institutrice, épousant le directeur de son école, tandis que sa soeur Gabrielle
confectionnait des chapeaux.

"J'étais modiste. J'ai toujours été passionnée par les chapeaux. Lorsque j'étais petite, je
regardais les dames et je me disais que moi aussi, j'avais envie de porter de si beaux
chapeaux", a récemment raconté Gabrielle au quotidien belge L'Avenir.

Aucune des deux jumelles n'a eu d'enfant. La retraite venue, elles se sont installées au
coeur des forêts ardennaises.

Pour entrer au livre Guinness des records, elles devraient à présent se faire dûment
enregistrer.

"Nous invitons toutes les jumelles étant à même de prouver un âge supérieur à 98 ans à
enregistrer une demande officielle auprès de Guinness World Records", a expliqué le
rédacteur-en-chef de cette publication, Craig Glenday.

Mais pour les jumelles, "ce n'est pas vraiment le but" d'être reconnu par Guinness, a
expliqué le responsable de la maison de retraite. "Ce sont des personne qui sont
humbles, elles ne cherchent pas la médiatisation à outrance".